Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

Nous avions montré ce que nous sommes capables de faire avec le numéro 3 de GENERATION 4. Le numéro 4 est moins épais. Vous vous en êtes rendu compte en le saisissant. Si chacun d’entre vous avait acheté le numéro 3 en deux exemplaires, nous aurions quand même perdu de l’argent. Car là, est le noeud du problème. Un magazine, pour durer, à part cas de mécénat assez rare, doit vite être rentable. Et depuis 4 numéros, nous vous offrons les présentations et critiques de quasiment tous les jeux disponibles sur Amiga, ST, Nintendo et Sega. Ces numéros vous ont plu. C’est clair. Vous attendiez un magazine comme le notre et vous avez réagi au quart de tour. Vous avez joué le jeu en achetant, très nombreux, GEN 4 qui a, nous le pensons, un bon rapport qualité/prix, mais qui vaut quand même 25 francs. Et à qui d’autre profite ce magazine-couleur-catalogue-complet que, du coup, ils n’ont plus besoin de faire. Aux éditeurs de logiciels de jeux, bien sûr. Qui, eux, pour sûrement plein de bonnes raisons, n’ont pas encore joué le jeu. Et c’est dommage! Car, vous attendez avec impatience leurs annonces pour les nouveautés et la création artistique qu’elles supposent généralement, et le magazine a besoin de ces mêmes annonces pour s’épaissir et pour passer à la mensualisation que vous nous réclamez tant! Choisir d’acheter nombreux un magazine consacré au ST et à l’Amiga est un moyen pour les consommateurs de montrer leur volonté et leur puissance. Mais il faut du temps pour que les éditeurs de logiciels le sachent. Car peu de magazines indiquent leur vrai chiffre de vente, et à plus forte raison la part de leur lectorat qui s’intéresse au ST et à l’Amiga.C’est pourquoi nous allons, pour accélérer les choses, vous donner l’occasion de montrer votre force.

Click image to download PDF

Generation 4 004 (1988-07-08) Cover



y AMM

graphique: Photonpaint - Providée

Tous les nouveaux jeux:

SSSpj

||||untlet II, Mickey mouse ...

'actualité des jeux de riÜ

179468102

00040

IlInlW

Belgique : 190 FB ■

WWîJÏ

■*)•}/

N" 4

Génération

nf A QQ w

CREATION ARTISTIQUE TOUS LES JEUX ST ATARI - AMI GA NINTENDO SEGA

été 88

la micro

UN ENDROIT OU LE TEMPS S'EST ARRETÉ

Votre avion a fait un atterrissage forcé sur un plateau montaigneux quelqu part au fin fond du Tibet. Vous et vos compagnons êtes vivants mais vous avez à peine le temps de vous remettre et voilà qu’une ombre énorme se dirige vers vous et au fur et à mesure que celle-ci rapproche de vous, un Dinosaure!

Un jeu de

simulation de combat qui présente 7 situations différentes.

Lancez-vous à l'attaque du quartier général ennemi et utilisez tous les moyens qui sont à votre disposition pour y parvenir: jeeps, hélicoptères. Mais de toutes façons vous serez forcé de traverser la jungle et les déserts è pieds. Votre mission présente des dangers à tout moment. Mais heureusement vous disposez d'un armement et d'un équipement très sophistiqués qui vous permettra si vous avez les réflexes de faire face à toute situation.

1

Le filme a Oscars D'Oliver Stone a ete parfaitement transcrit pour le logiciel de jeux, créant ainsi un jeux informatique unique. Considéré comme la meilleure adaptation jamais realisee, le programme a recueilli de'excellentes critiques pour tous les formats. Pack boîte spéciale avec, offerts gratuitement, un poster de film, une illustration du jeux et une cassette audio du succès de Smokey Robinson ‘Tracks of my Tears”.

Des choix vour permettant d’augmenter considérablement les options à l’écran, beaucoup d'effets “VAUS”

supplémentaires, de nombreux coups et l’affrontement avec une nouvelle créature, cachée celle-ci. Vous retrouverez toutes ses caractéristiques dans ce jeu, le plus passionnant depuis Arkanoid mais avec de telles

améliorations que vous ne pourrez plus vous arrêter de jouer...

r

w

N

■- I

m

1

... 1

Ü i| ’

: • ’ : !

■ *

Hâve you got what it takes

undercovercop?

Vous avez un ST??? Alors, ^ quoi que vous fassiez, ne ratez pas les toutes dernières sorties de U.S.Gold-toutes conçues pour profiter au maximum des possibilités ^ graphiques et de la superbe animation * de votre Atari SDT. Ne perdez pas un seul moment - Obtenez les immédiatements

U.S. GOLD'FRANCE.

ZAC DE MOUSQUETTE. B.P.3 06740 CHATEAUNEUF DE GRASSE. TEL: 93 42 71 44.

U.S. GOLD RAFRAICHIT LES BITS DE LATARI ST QUE LES AUTRES JEUX NE PEUVENT ATTEINDRE!

'N

oUMMAImJ

EDITO 5

COURRIER 6

NEWS 8

GEN4&JDR 14

L’EXPLORATEUR 18 BRANQUE

TESTS 19

NOUVELLES VERSIONS 70

TESTS AVENTURE 73

PETITS BUDGETS 82

C’EST ARRIVE 84 DEMAIN

SOUS LES ARCADES 90

PEDAGOS 92

GEN + 96

LA BOUTIQUE DE 98 PRESSDVLAGE

LA NUMERISATION 100 D’IMAGES

NEWS AMIGA 104

LES EXCLUSIFS 108

TOP GEN 114

Directeur de la publication et rédacteur en chef: Godefroy G1UD1CELLI

Responsables de rubrique: enquêtes - photos - rédaction: Marc DJAN - Robert et Betty FRANCHI - Stéphane LAVOISARD - François PAUPERT - Michaël SPORTOUCH. Maquettiste: Florence "mégalo" NIVKLET. Ont collaboré: Bruno BELLAMY, Michel DESANGLES, Franck LADOIRE, Nicole LAMBERT, Didier LATIL, Yann MELET, Mic Dax, GENERATION 4 est édité par PRESSIMAGE, SARL de 2000 francs. 210, rue du Faubourg Saint-Martin 75010 PARIS. Dépôt légal: 2ième trimestre 1968. Tarif de l’abonnement 200 francs (10 numéros) pour la France et l’Europe. Par avion: 260 francs pour l’Europe et 300 francs pour les DOM TOM et le reste du monde.

Toute reproduction de textes ou de documents, même partielle, est interdite sans autorisation. L’envoi de textes, photos ou documents implique l’acceptation par l’auteur de leur libre publication dans le journal. Aucun document ne sera retourné. Imprimé en France: BERGER-LEVRAUT. Photogravure: S.O.S. et Expression Graphie. Transcodage: INCIDENCES. Inspection des ventes: OPTION PRESSE DIFFUSION. Tel: (1)48 75 07 57 Termnal E13. PUBLICITE au journal Antoine HARMEL:(1) 42 49 56 29

-EDITO-1

Nous avions montré ce que nous sommes capables de faire avec le numéro 3 de GENERATION 4. Le numéro 4 est moins épais. Vous vous en êtes rendu compte en le saisissant. Si chacun d’entre vous avait acheté le numéro 3 en deux exemplaires, nous aurions quand même perdu de l’argent. Car là, est le noeud du problème. Un magazine, pour durer, à part cas de mécénat assez rare, doit vite être rentable. Et depuis 4 numéros, nous vous offrons les présentations et critiques de quasiment tous les jeux disponibles sur Amiga, ST, Nintendo et Sega. Ces numéros vous ont plu. C’est clair. Vous attendiez un magazine comme le notre et vous avez réagi au quart de tour. Vous avez joué le jeu en achetant, très nombreux, GEN 4 qui a, nous le pensons, un bon rapport qualité/prix, mais qui vaut quand même 25 francs. Et à qui d’autre profite ce magazine-couleur-catalogue-complet que, du coup, ils n’ont plus besoin de faire. Aux éditeurs de logiciels de jeux, bien sûr. Qui, eux, pour sûrement plein de bonnes raisons, n’ont pas encore joué le jeu. Et c’est dommage! Car, vous attendez avec impatience leurs annonces pour les nouveautés et la création artistique qu’elles supposent généralement, et le magazine a besoin de ces mêmes annonces pour s’épaissir et pour passer à la mensualisation que vous nous réclamez tant! Choisir d’acheter nombreux un magazine consacré au ST et à l’Amiga est un moyen pour les consommateurs de montrer leur volonté et leur puissance. Mais il faut du temps pour que les éditeurs de logiciels le sachent. Car peu de magazines indiquent leur vrai chiffre de vente, et à plus forte raison la part de leur lectorat qui s’intéresse au ST et à l’Amiga.C’est pourquoi nous allons, pour accélérer les choses, vous donner l’occasion de montrer votre force. Les éditeurs ne savent pas encore à quel point vous vous intéressez à GENERATION 4 . VOUS ALLEZ LE LEUR DIRE !!! Ce ne sont pas 10, pas 100, même pas 1000 lettres que nous attendons de vous, mais 5000, ou vous indiquerez en grosses lettres les noms des éditeurs que vous appréciez et dont vous souhaitez voir le plus vite possible les annonces fleurir dans nos colonnes. Et cette liste, nous vous demandons de la faire par ordre de préférence, ce qui nous permettra, de plus, d’établir un hit-parade des éditeurs en tenant compte, bien sûr, de l’importance de leur catalogue.Vous avez bien lu: Nous attendons 5000 lettres de votre part, dont nous ferons parvenir une photocopie à chaque éditeur que vous aurez cité. C’est dire que vous ne devez pas compter sur vos voisins et que vous, oui vous!, qui êtes en train de me lire, vous devez sauter immédiatement sur un timbre à 2,20 f, une enveloppe libéllée à GEN 4 - Courrier éditeurs - 210, rue du fg st-Martin 75010 PARIS et un papier avec votre liste et, le cas échéant, vos commentaires. Indiquez bien votre adresse en haut de la lettre et la machine dont vous disposez ou allez disposer. Vous DEVEZ le faire. Votre avenir ludique en dépend ! Il y a des moments, comme cela, ou l’on doit remplir son devoir civique de joueur impénitent. Ce moment est arrivé et nous comptons vraiment sur vous.

-Godefroy GIUDICELLI-

Courrier

Vous êtes de plus en plus nombreux à nous écrire, et nous tenons à vous en remercier. C’est rassurant et c’est très instructif. Il semble que les idées de Gen4 vous plaisent beaucoup. Comme nous ne sommes pas narcissistes, nous passerons outre les séries de compliments, mais allons parler des choses qui vous intéressent. Si vous avez des reproches concernant n’importe quel point du journal, écrivez-nous et nous en débattrons à travers cette rubnque. Encore une fois merci pour ce courrier, il nous a réchauffé le cœur.

Un Fanzine

« Bestof est le premier journal conciliant véritablement toutes les informations sur Amigaet Atari St dans tous les domaines d’utilisation. Le premier numéro est un exemple de ce que nous ferons par le futur si vous nous exprimez votre souhait de nous voir continuer. Merci d’avance. » P. S.

Nous avons trouvé votre fanzine très intéressant. Il prouve qu’il y a des personnes très dynamiques et motivées à promouvoir les machines de la nouvelle génération. Le nom BESTOF est très bien choisi, et le Hit parade est très bien détaillé. Avec les petits moyens que vous possédez, je vous tire mon chapeau. Le prix de ce fanzine St et Amiga : 5 Fr. Alors longue vie à Bestof.

Mais ça sort quand ?

« Les rubriques que je préfère sont c'est arrivé demain et sous les arcades. Surtout quand il y a des photos d’écran partout. Je voudrais savoir où je pourrais trouver des ouvrages traitant du C et j’aimerais savoir si Dungeon Master sortira sur Amiga. Le seul inconvénient de Gen4 étant de ne pas préciser la sortie du logiciel pour telle ou telle machine. » Nexus.

Beaucoup de lecteurs partagent le même avis que toi à propos de tes rubriques préférées. En ce qui concerne les ouvrages traitant du C,je te conseille de te renseigner chez ton revendeur ou dans une librairie spécialisée. Normalement tu devrais trouver. Dungeon Master sortira probablement sur Amiga, mais nous sommes dans l’impossibilité de te préciser la date exacte. Les éditeurs de softs arrivent à peine à savoir quand leur jeux seront finis, nous avons nous-mêmes beaucoup de mal à annoncer des dates. Nous présentons effectivement beaucoup de nouveautés en avant première, c’est un de nos principes, mais il faut savoir se montrer patients. Les photos que nous publions sont prises dans les studios de développement des grandes compagnies. Par conséquent, ce ne sont pas toujours des versions finales que nous découvrons. C’est pour cette raison que les jeux dont nous parlons peuvent sortir plusieurs mois après. Mais les lecteurs de Gen4 auront été les premiers informés. Nous pensons que ça en vaut la peine.

La rubrique Star du 16 bit

« Je trouve l’idée d’interviewer une star comme Steve Bak géniale, mais pourquoi ne pourriez-vous pas faire carrément un reportage sur la société entière. » Un anonyme.

Cher anonyme, ton idée est intéressante. Jusqu’à présent nous avons fait des reportages sur plusieurs compagnies de manière brève. Peut-être qu’il serait intéressant de découvrir une société complètement, avec tous ses rouages. Nous y songeons mais nous ne voudrions pas que l’on nous prête des connivences avec telle ou telle société. Pour l’instant on ne fait pas de jaloux, on parle de tout le monde.

Incrustation vidéo

« Je serais curieux de savoir s’il est possible de faire des incrustations vidéos, incluables en simultané sur un magnétoscope. Comment faire et avec quel matos ? » P. E.

Il existe un matériel précis qui correspond à ce que vous cherchez à faire avec votre St : il s’agit d’un Genlock.

Initiation

Quand mettrez-vous des initiations au 68000 et autres langages promis dans le numéro 1 » Un Amigo.

Nous discutons avec des gens qui risquent de s’occuper d’une telle rubrique à l’avenir. Cependant aucune décision n’a encore été prise. Notre journal s’est beaucoup étoffé depuis le numéro 1, beaucoup de nouvelles rubriques sont apparues, alors celle que vous désirez verra peut être le jour.

Les gloks

« Quand allez vous instaurer un top glok comme cela se fait dans St mag. Il y a vraiment des jeux qui méritent d’être descendus, car on vole le consommateur » P. L.

Nous y avons songé, mais trop de nouvelles rubriques sont pour l’instant en chantier. Les Gloks ne me paraissent pas indispensables, lisez bien nos tests de jeux et vous éviterez les déceptions. Les Gloks, on verra plus tard.

Un pirate

« Je voudrais savoir pourquoi vous n’engagez pas un Pirate pour avoir toutes les news ? Moi par exemple j’ai déjà reçu Jet de Sub-logic. Des jeux sur Amiga, j’en ai plus de 250 dont les 3/4 sont des News des US et d’Angleterre. D’autre part, je trouve votre magazine superbe. En partant de news, je devrais bientôt recevoir OBLITERATOR, OUTRUN ... »> Un inconnu.

Nous n’avons malheureusement pas de place ici pour engager un débat sur la piraterie. En matière de nouveautés présentées et d’informations, je pense que nous ne sommes pas mal placés. Nous ne ferons donc pas appel à vos services.

8, rue de Valenciennes 75010 PARIS ‘BT 42.0124.30 / 42.0183,66

Métro: Gare du Nord / Gare de l’Est Mardi au Samedi de 10H à 19H

En vedette, les jeux et les consoles de jeux

LE CADEAU du PRINTEMPS

(*) avec deux autres mensualités du même montant) Ne peut être combiné avec d’autres cadeaux . Renseignez vous au 42.01.24.30

Emportez votre 520 ST avec 990F * Emportez votre 1040 ST avec 1490F * Emportez votre Amiga 500 avec 1490F *

LES PROMOTIONS

9F

DISQUETTES 3’5 DF/DD

10% sur les tracksballs et les joysticks

10% sur les émulateurs:

PC ditto (MS-DOS)

Magic Sac ou Aladin (Macintosh)

12 Jeux à des prix sacrifiés

Moniteur couleur

pour Atari ST, Amiga, Sega

1 795 F TTC

Console NINTENDO

995 F ou trois fois 335 F

Du nouveau à Tours (37)

MICRO VID

81, rue Michelet 37000 TOURS Téléphone: 47.05.78.50 Bénéficiez des services et du choix du leader parisien sur ST.

SOIGNEZ VOTRE ST

EXTENSIONS MEMOIRE

Ext. à 1    Mo    sur    520ST et STF    1290.00    Fr

Ext. à 2    Mo    sur    1040 STF    2490.00    Fr

Ext. à 2.5 Mo sur 520 STF    4200.00 Fr

Ext. à 3    Mo    sur    1040 STF    4500.00    Fr

Ext. à 4    Mo    sur Méga 2    4200.00    Fr

LECTEURS EN KIT

Lecteurs Externes (Câblés.sans alim. ni boîtier)

3 1/2 720 Ko Chinon

1290.00 Fr

5 1/4 360 Ko (Spécial Emulation IBM) 990.00 Fr

5 1/4 720 Ko

990.00 Fr

Lecteur Interne

3 1/2 720 Ko Chinon

1190.00 Fr

DIVERS

Sélecteur de drives AB»BA

190.00 Fr

Boîtier pour Kit

150.00 Fr

Venez découvrir tous les nouveaux jeux du printemps !

OUT RUN

et beaucoup d’autres jeux sont arrivés

News

Ils arrivent ! Vous voulez tout savoir sur les prochains jeux, ne manquez surtout pas cette rubrique. Nos journalistes, toujours plus fouineurs vous proposeront, chaque mois un nombre incomparable de scoops.

PLAYHOUSE STRIP POKER

Un nouveau strip poker vient encanailler l’Amiga, avec deux nouvelles partenaires : Judy, une brune en jean, au teint halé ; et Kim, une rousse en mini-jupe, d’un type totalement

différent. Le principe du jeu est bien connu. Le graphisme des cartes est superbe, par contre, les dames sont quelque peu décevantes.

QIN

ERE INFORMATIQUE Env. 200F 1 Joueur

'Système: ST-AMIGA

Et voici un jeu d’aventure oriental, comme nous n’en

ossédions pas jusqu’ici, es graphismes sont assez beaux et le jeu en lui même est à la fois intéressant et original. De plus, le jeu semble ni trop facile, ni trop compliqué! Test complet le mois prochain.

OUT RUN

US GOLD env. 200F 1

Joueur

Système : ST

P a y est, il est sorti ! Vous, l’heureux possesseur d’un . allez pouvoir enfin jouer à ce jeu d’arcade légendaire. Nous n’avons pas eu le temps nécessaire pour effectuer un test complet. En tout cas, l’animation de la route est excellente et

les montées et les descentes sont très bien réalisées. Le jeu est rapide, et les graphismes ne sont pas mal du tout. On est tout de même loin du merveilleux jeu d’arcade. Out run va vraisemblablement connaître un vif succès sur 16 bits, mais cette fois-ci, ce succès ne sera pas dû uniquement au titre, mais aussi à la qualité du jeu.

STARGLIDER II

RAINBIRD Système ; ST

La suite du premier jeu à avoir connu un succès retentissant sur 16 bits est imminente. J’ai nommé Starglider 2. Vous êtes toujours dans le cockpit de votre vaisseau, par contre les ennemis en face ne sont pas dessinés en vecteurs, mais en graphismes pleins. Nous avons vu une démo où il était impos

sible de jouer. Nous ne pouvons donc pas parler du jeu en lui-même. La seule chose que je puis vous dire, c’est qu’il est très rapide. Starglider 2 sera le premier jeu à être vendu avec le système de chargement Argo-naut. Ce système permet à Rain-bird de commercialiser la version ST et la version Amiga sur la même disquette. Un test complet dans le prochain numéro.

GOLDRUNNER II

MICRODEAL 1 Joueur Système : ST

La suite du très célèbre Gol-drunner vient de sortir pour Atari ST. Nous n’avons malheureusement pas eu le temps de faire un test complet. Goldrun-ner 2, on vous l’avait présenté en exclusivité mondiale dans GEN4 numéro 2. Les graphismes ont été complètement refaits depuis. Ils sont superbes. Le scrolling est aussi rapide que celui de Goldrunner, et les

décors ont maintenant beaucoup plus de couleurs. Le but du jeu est différent : vous devez ramasser des objets et détruire certains ennemis. Notons que Microdeal a eu l’excellente idée de faire des disks 'scénarios’ grâce auxquels vous pouvez charger des décors supplémentaires. L’idée est excellente, mais le prix l’est un peu moins : chaque disk scénario vaut 100 F env. C’est un peu cher pour des dessins, même s’ils sont superbes.

LA PANTHERE ROSE

INFOGRAMES env. 200F 1 joueur

Système : Amiga / ST

Cette héroïne de dessins animés fait ses débuts sur micro, où elle commence sa carrière comme majordome, un emploi idéal qui permet de vivre

le jour dans de superbes demeures et de les dévaliser la nuit. Mais gare au propriétaire somnambule et à l’inspecteur Clou-zeau qui va essayer de prendre notre panthère la main dans le sac... Un jeu d’action pas très facile, à première vue.

MASTERS OF THE UNIVERSE

GREMLIN 1 joueur Système : ST

Heman doit retrouver 8 accords, en vue d’activer la clé cosmique et sauver la terre

de la domination infernale de Skeletor. Ce personnage se déplace et tire à la Gauntlet sur ses ennemis.

Ça n'a pas l’air très folichon. Enfin, on verra...

FOUNDATION’S

WASTE

EXOCET 1 joueur Système : ST

Encore et toujours des jeux du genre Xevious, Trauma, et autre Typhoon, les éditeurs ne se lassent pas ! Quant aux joueurs...

La démo de Foundation’s Waste, nous laisse entrevoir des graphismes et un scrolling corrects, les mouvements du vaisseaux semblent par contre quelque peu saccadés. En appuyant sur une touche, le jeu passe en plein écran, et c’est beaucoup plus agréable.

News

LEATHERNECK

KNIGHTMARE

MICRODEAL 1 à 4

Joueurs

Système : ST

Mx Steve-scroIling-Bak a encore frappé très fort. Après Return to Genesis que nous testons dans ce numéro, voici Leatherneck. Ce jeu a tout copié sur Commando. Le principe est identique. Les décors.

bien sûr différents, sont très soignés. Le scrolling est parfait, mais cela est désormais une habitude avec ce cher Steve. Les sprites représentant les ennemis sont en revanche un peu décevants. Ce n’est pas très grave, car l’intérêt du jeu est important. Les nostalgiques de Rambo et Commando vont être ravis de toute façon.

ACTIVISION 1 joueur Système : ST

Ce jeu du style aventure-arcade, se déroule dans un labyrinthe de pièces, ou l’on

guide un personnage. Quelques mots permettent des actions spécifiques, et deux oracles apparaissent de temps en temps pour donner des conseils à l’aide de phrases énigmatiques.

THE

LAST

N1NJA

Le hit 8 bits The Last Ninja arrive très bientôt sur nos écrans Amiga et Atari ST. Rappelons que c’est un jeu de combat et de recherche. Il y a un nombre incalculable de tableaux. Les premiers écrans que nous avons vus sont très prometteurs. La version sur 8 bits était déjà géniale, alors soyons patients.

CAPTAI N AMERICA

GO 1 joueur Système : ST

Le docteur Megalomann, que l’on croyait mort, réapparaît. Il a décidé d’envoyer sur l’Amérique du Nord un missile meur

trier, dont la tête contient un virus génétique, les germes de la destruction humaine. Captain America, un super soldat, aura l’immense responsabilité de désarmer le fameux missile et de détruire le virus mortel.

Un jeu d’action en temps réel.

THE FINAL MISSION

RELINE SOFTWARE 1 Joueur Système : Amiga

Les amateurs de jeux d’échelles (ou de plates-formes) vont, j’en suis sûr, se réjouir de la sortie de The Final Mission, car, il faut bien le dire, ce type de jeu n’est pas encore très fréquent sur Amiga. Dans le style du fameux Loderunner, (bien

connu des possesseurs de 8 bits), un héros rapide et agile (il fait des sauts périlleux comme celui d’impossible Mission) doit, pour terminer un tableau, ramasser une multitude d’objets en évitant de se faire prendre par leurs gardiens...

RECOMPENSES
ANGLAISES

Nos confrères anglais ont voté ce mois-ci pour élire les meilleurs jeux de l’année. Contrairement à la pratique française, ceux sont les lecteurs qui désignent les gagnants.

Pour COMPUTER and VIDEO GAMES:

(Toutes machines confondues)

Le jeu de l’année se nomme Out run ; en deuxième position, on trouve The Last Ninjaet en troisième, Renegade.

Le jeu d’arcade de l’année : médaille d’or Out run médaille d’argent Renegade médaille de bronze Bubble Bob-ble

« Gen 4 »

THE ENFORCER

Le jeu meilleur jeu d’aventure est Guild of Thieves, talonné par Knight Orc et Shadows of Mor-dor.

La société de l’année se nomme US GOLD, médaille d’argent OCEAN, et médaille de bronze ELITE.

Pour ZZAP 64 !

(Commodore 64 uniquement)

Le meilleur jeu se nomme Cali fornia Games (Epyx) La meil leure société est Océan La meilleure adaptation d’arcade est Bubble Bobble (Fire-bird)

Le meilleur jeu d’aventure est Guild of Thieves (Rainbird)

EUROSOFT env. 200F 1 joueur Système : Amiga / ST

C’est un jeu de tir, du genre Prohibition ou Capone (voir rubrique 'Exclusifs' dans ce numéro). Il s’agit de devenir un

bon flic en plusieurs leçons ; vos armes sont le joystick ou la souris.

NOUVEAU I... NOUVEAU I !... NOUVEAU II!...

Toutes les nouveautés vues au SICOB chez vous en cassette vidéo pour 299 Frs * seulement !

Présentation détaillée de toutes les nouveautés et innovations présentées sur ATARI ST à l'occasion du SICOB. {renseignements techniques, performances, prix, noms des exposants-

Si vous n’avez pas pu vous rendre au SICOB cette année ou si vous désirez revoir tranquillement chez vous les moments forts de ce SICOB, n’attendez pas pour commander cette indspensabie cassette vidéo (standart VHS) I

Disponible au mime prix (299Frs •) pour AMIGA et compatUbes BM.

OFFRE SUPPLEMENTAIRE I Les 2 cassettes vidéo MICRO-NEWS au prix exceptionnel de 499 Frs * au lieu de 598 Frs * <■.•*«**

ÔON DE COMMANDE:    à découper et à renvoyer chez

IMICRO MAILING SERVICE . 6AwiC*«.BM*t,OMO<»CAaNES/MEH

Je vous confirme ma commande de-cassettes vidéo VHS

présentant les nouveautés sur le{s) ordinateur(s) suivants):

a ATARI ST    d AMIGA + compatibles IBM

INOM:.

-PRENOM:-

!ADRESSE-

•CODE POSTAL: ! REGLEMENT:

VILLE-

SIGNATURE:

□ CHEQUE/CCP (+ isFfsfroisdopwt) d CONTRE-REMBOURSMENT (* 3SFraW*d»port/c«.)

News

EXPLORA

INFOMEDIA Env. 380F

I    Joueur

Système: ST- AMIGA

II    est enfin sorti, ce fabuleux jeu d’aventure dont nous vous parlions dans le dernier numéro. Après une superbe présentation accompagnée d’une musique digitalisée d’enfer, le jeu commence. Votre père, qui avait inventé une machine à voyager dans le temps a été assassiné par son serviteur, et ce dernier a fui dans le futur. Si vous ne voulez pas être accusé de meurtre, vous avez intérêt à le retrouver...mais pour ceci, il vous faudra voyager à diverses époques pour retrouver les objets nécessaires à votre voyage dans le futur. Les images du jeux sont des dessins originaux encore plus beaux que des digitalisations, sont superbes, aussi bien sur ST

ue sur Amiga, et il y a aussi

es sons digitalisées ou des bruitages divers. Le jeu est disons-le très très long (4

disquettes} et assez complexe. Il faut tout de même noter qu’il est en français et donc à la portée de tous, surtout qu’il n’y a rien à taper au clavier puisque toutes les actions se font en cliquant sur des icônes.

Explora est un jeu d’aventure non seulement par son système de jeu, mais aussi par son sujet qui vous fait voyager dans de nombreux pays, découvrir des lieux inconnus et mystérieux!

En plus d’être superbe, original et très bien réalisé, Explora est le support d’un concours fantastique qui permettra au premier de partir pour l’Egypte, mais pour les suivants de gagner un Amiga, une imprimante Citizen, des softs chez 16/32 Diffusion, des softs chez Micro-Application, des abonnements à Floppy, et enfin des abonnements à Génération 4 et à un journal dont j’ai encore oublié le nom...

Vous êtes Drak, le dernier des Oblitérateurs, un formidable guerrier génétiquement amélioré et surentraîné pour accomplir les plus incroyables des missions. La solution ultime aux problèmes les plus cataclysmiques.

Oans l'espace de la Fédération interstellaire, un croiseur ennemi s'est matérialisé. C'est un vaisseau doté d'une puissance extraordinaire. Les défenses de la Fédération ont volé en éclats. La Terre est en danger. Il n'y a plus qu'un seul espoir : vous !

Convoqué par le Conseil des Anciens, vous appronez que vous allez pénétrer dans le croiseur grâce à l'unique prototype d'un nouveau transmetteur de matière. Armé d'un simple:;disiocateur de particules et de

L’attente a été longue... Alors que le soleit disparaît derrière l'horizon, l'atmosphère hostile de Collan. un monde battu par les vents, semble s'alourdir encore. La journée a été torride, mais à la nuit tombante, la température est déjà en dessous de zéro. Le paysage est si froid et si sauvage que l'intérieur du vaisseau en paraît presque confortable.

Mais la vague do mélancolie dans laquelle vous vous enfonciez vole soudain en éclats. Une sirène hurle dans les écouteurs, le tableau de bord semble devenir fou, une multitude de lumières se met à flasher dans tous les sens.

Horreur ! Que se passe-t-il ? Frénétiquement, vous jetez un coup d'œil au scanner, cherchant à démêler l’écheveau de données qui défile devant vous, essayant désespérément de comprendre ce qui vous arrive! Et soudain, votre sang se glace. Non ! Pas ça, surtout pas ça... Les Terrorpods !

Pouvez-vous incarner Hégor, le barbare pourfendeur de dragons, tueur de monstres ?

Etes-vous le guerrier qui pénétrera dans le royaume fantastique de Durgan, un monde souterrain terrorisé par le diabolique Nécron ? Pouvez-vous plonger dans l'aventure, essuyer les attaques dévastatrices, déjouer les pièges cachés, éliminer les effroyables créatures macabres qui s'acharnent sur vous ?

Votre quête : détruire le repaire do Nécron le Maudit. Votre récompense : la couronne du royaume !

Votre tâche est gigantesque I Vous devez utiliser toutes vos ressources, vaincre vos terreurs les plus profondes, utiliser tous les pouvoirs et les armes dont vous disposez. D'atroces périls vous attendent. Survivrez-vous ? ...

Etes-vous Hégor. le barbare pourfendeur de dragons, tueur de monstres ?

quelques lasers, et de tout ce que vous trouverez sur place, vous devrez paralyser complètement le

vaisseau de l'intérieur, pour permettre sa destruction totale.

Que va-t il se passer ? Quels périls technologiques, quels adversaires diaboliques tenteront de contrecarrer vos plans ?

DISPONIBLE

DISPONIBLE

DISPONIBLE

OBLITERATOR TERRORPODS BARBARIAN DEEP SPACE ARENA

DIFFUSION

3/5, rue Solférino 92100 Boulogne Tél. : 46 21 38 13 Telex : 633026 FAX : 46082330

Tous ces logiciels nécessitent un écran couleur et 512 Ko de Ram. Atari ST, Commodore Amiga

GBN4 & JDR

Ef voici la toute dernière rubrique créée pour le Monde de l’Aventure. Elle va certainement déclencher une polémique, parce qu’autant vous le dire tout de suite, il n’y est pas question du tout d’informatique, ou alors presque pas, mais uniquement des jeux de rôle, jeux de plateaux et wargames avec figurines...

J’en entends déjà crier et d’autres jubiler, mais je sais que la plupart des possesseurs d Amiga et de ST sont des fervents des vrais jeux de rôle, et que tous ceux qui aiment les jeux de rôle ont soit des ST, soit des Amiga ! De plus, si vous ne connaissez pas du tout ce type de jeu, nous essaierons de vous le faire connaître et de vous attirer sur ce que nous considérons comme les jeux les plus passionants jamais faits ! Ah oui pendant que j’y pense, JDR, ça veut dire JEU DE ROLE dans le jargon des joueurs.

Voici certainement pour moi la partie la plus difficile de tout le journal... je vais devoir expliquer rapidement ce qu’est un jeu de rôle, alors qu’il s’agit presque de quelque chose d’indéfinissable, tant on ne peut comprendre l’intérêt de la chose qu’en l’essayant. C’est pour cela que je vous encourage à prendre contact avec un club de votre région (il y en a un peu partout maintenant), et essayer une partie. N’ayez pas peur, les clubs sont souvent très sympas envers les débutants et les acceptent très bien.

Un jeu de rôle se pratique entre plusieurs personnes. Parmi elles se trouve quelqu’un que l’on nomme le Maître du Jeu et qui a pour fonction d’organiser le déroulement du jeu. Chaque joueur interprète un rôle, par exemple celui d’un médecin, d’un policier, d’un guerrier. Le personnage de son invention est le plus souvent doté de caractéristiques notées sur une Feuille de Personnage et qui déterminent ses forces, faiblesses, particularités, etc. Le Maître du Jeu leur raconte une histoire, un scénario dans lequel les personnages vont évoluer. Evidemment, le monde et l’époque du scénario déterminent le type de personnage que vous allez jouer, chaque jeu de rôle étant axé sur une époque, un monde, un genre bien particulier. Le Maître de Jeu raconte donc la situation dans laquelle se trouve chaque personnage, après quoi les joueurs décident de leurs actes. Tout ce qui est imaginable et faisable peut être fait, et c’est au joueur de juger quelle action sera la plus profitable pour lui et pour le groupe. Une fois que chaque joueur a annoncé ce qu’il faisait, le Maître continue à leur décrire l’action, les lieux où ils passent, les

gens qu’ils rencontrent. A tout moment, un joueur peut interrompre le Maître pour lui dire ce qu’il fait, et les joueurs ont donc la liberté de faire agir leur personnage comme ils veulent. Ils doivent donc avoir une grande capacité d’imagination puisque tout se passe dans leurs têtes, et encore plus le Maître qui, bien que son scénario soit souvent prêt, doit s’attendre à n’importe quoi de ses joueurs. Peu de matériel nécessaire, si ce n’est des dés pour résoudre les actions difficiles et les combats, un papier, un crayon. Le seul problème est de trouver un Maître connaissant les règles d’un des très nombreux jeux existants, et surtout du temps, car la moindre partie dure largement six à sept heures ! L’intérêt du jeu de rôle vient du fait qu’il permet de rentrer dans la peau de quelqu’un d’autre, de vivre des aventures incroyables, et surtout de s’amuser. Ce qu’il faut aussi noter, c’est que si votre personnage survit à une aventure, il gagne de l’expérience, évolue, viellit, et que vous pourrez le rejouer plus tard dans une autre aventure... d’où un attachement rapide du joueur à son personnage.

Voilà pour ce qui est des explications... Vous connaissez le principe, mais c’est à vous de découvrir toute l’ambiance des jeux de rôles, et pour cela essayez de trouver d’autres personnes intéressées, ou contactez un club.

Maintenant, place aux rubriques que vous retrouverez dans chaque numéro.

NEWS

Dans cette rubrique, les évènement importants passés et futurs, ainsi que les nouveautés prévues ou sorties récemment, société par société.

3ième Salon des Jeux de Réflexion

Fidèle à la tradition, le salon des jeux de réflexion s’est tenu une fois de plus pendant les vacances de Pâques, et comme depuis l’année dernière à la-porte de Versailles, pendant le salon du maquettisme. Rien de changé au premier abord par rapport aux années antérieures, il y avait toujours marqué en énorme sur l’affiche à l’entrée 'SALON DU MAQUETTISME’ et en minuscule au-dessous 'salon des jeux de réflexion’. Par contre, une fois à .l'intérieur, on pouvait se rendre compte que le place accordée aux jeux de

réflexion avait bien augmenté depuis l’année passée.

Le salon regroupe la plupart des gros éditeurs de jeux, figurines et matériel, ainsi que des clubs et organisations et aussi les journaux spécialisés. Chaque jour, des tournois et initiations avaient lieu, et la gigantesque aire de jeu réservée à cet effet était le plus souvent pleine assez rapidement.

Beaucoup de journaux et d’éditeurs profitaient du salon pour sortir leurs nouveautés, voire pour présenter en exclusivité leurs prochains jeux.

Sur l’étrange stand CASUS BELLI, on pouvait obtenir le numéro 44 et rencontrer certains membres éminents de la rédaction du journal alors que chez CHRONIQUES D’OUTRE MONDE, c’était le numéro 11 qui venait d’arriver, et que sur le très apprécié stand de chez GRAAL, (car on y projetait des films comme Conan, Highlan-der, Excalibur, etc.) c’était le numéro 5 qui sortait à peine de l’imprimerie. Pour tous ces journaux, reportez-vous à la revue de presse.

Mais ce qui restait sans contestation le clou du salon (en tout cas pour les joueurs acharnés), c’était la présence sur le stand ORIFLAM de Greg STRAF-FORD, à qui l’on doit des jeux comme Runequest ou encore Pendragon, et sur le stand JEUX DESCARTES (enfin, quand il n’était pas chez Oriflam pour discuter avec Greg Strafford) de Sandy PETERSEN, l’auteur de l’Appel de Cthulhu et de la majo-

Agitation durant un tournoi

« Gen 4 »

rité de ses compléments. Autant dire que la venue de ces deux 'vedettes’ a fait la joie des joueurs présents qui ont enfin pu rencontrer leurs idoles, lesquelles dédicaçaient leurs jeux à longueur de journée. Nous n’avons pu discuter avec Greg Strafford par manque de temps, mais nous avons obtenu de Sandy Petersen un interview, ce qui pour l’ouverture d’une nouvelle rubrique ne pouvait pas mieux tomber. On peut dire que le salon fut une réussite vu le nombre important de visiteurs, et la meilleure surprise fut certainement le fait que des personnes ne connaissant pas les jeux de rôle n’hésitaient pas à se renseigner ou à s’initier, alors que les années précédentes elles n’osaient pas aborder ce monde qui leur semblait fermé, ce qui laisse présager (espérer même) une forte croissance de l’intérêt de la population envers les JDR. Même si l’organisation n’était pas des meilleures pour ce qui est des tournois (en raison de scénarios parfois lamentables I), on peut bien parler de réussite et attendre impatiemment l’année prochaine.

Rencontre avec Sandy Petersen

Ce n’est pas sans une certaine peur que je me décidais enfin à engager la conversation avec Sandy Petersen, l’auteur de l’Appel de Cthulhu, l’un des JDR les plus populaires, basé sur les romans de Lovecraft. Après m’être présenté, celui-ci acceptait très gentiment de répondre à quelques questions.

SL : Sandy Petersen, combien de temps faut-il environ pour concevoir les règles d’un jeu de rôle complet ?

, SP : Si je comprends bien votre question (Oups, mon anglais est-il si mauvais ?), vous voulez savoir le temps qui s’est écoulé

entre mon idée de faire un jeu basé sur les nouvelles de Lovecraft et la parution du jeu.

SL: Oui.

SP : Eh bien, pour l’Appel de Cthulhu, il m’a fallu un an depuis l’idée jusqu’à la réalisation.

SL : Seulement ?

SP: Oui.

SL : Avez-vous d’autres projets en vue ?

SP: Oui.

SL : Vous pourriez m’en parler un peu ?

SP : Ok. Il y aura un jeu basé sur les héros, peut-être comme dans la mythologie si tu vois ce que je veux dire.

SL : D’accord. Vous intéressez-vous aux jeux de rôle informatiques ?

SP : Ah, oui.

SL : Qu’en pensez-vous ?

SP : Eh bien, j’en ai vu et j’ai joué à plusieurs d’entre-eux, et il y en a qui sont excellents.

SL : Sur quelle machine ?

SP ; En fait, j’ai deux machines. Un PC dont je me sers pour mon travail, mais pas pour les jeux. Vous savez, les jeux pour cette machine sont laids, lents et pas vraiment intéressants. Pour les jeux, j’ai un Atari ST.

SL : Voilà qui tombe bien. Quels sont les jeux qui vous ont plu ? SP : J’ai bien aimé les deux premiers Phantasie, bien qu’en fait leur scénario ne soit pas très bon. En effet, le seul but est de faire monter ses personnages pour pouvoir combattre des monstres de plus en plus forts, mais à l’époque, je trouvais cela bien. Je n’ai pas vu Phantasie III, mais on m’a dit qu’il était un peu trop facile.

SL : Oui, c est vrai. Il est mieux fait, mais beaucoup plus simple. SP : Ah, ok. Evidemment, celui qui me plait énormément c’est Dungeon Master. Il n’y a pas de scénario certes, mais c’est si bien fait, et puis les énigmes sont très bonnes en plus.

SL: Oui !

SP : C’est vraiment le mieux réalisé des jeux de rôle informatiques, sans aucun doute. Mais tu vois, le jeu de rôle informatique n’arrivera jamais à remplacer le vrai jeu de rôle, parce qu’en fait, même s’il remplace le Maître, il ne remplace pas les copains, les rigolades et les canettes de bière.

SL : Heureusement !

SP : Donc le vrai jeu de rôle sera toujours mieux. Le seul jeu qui soit vraiment excellent pour le scénario, c’est Ultima IV. Parce que, son scénario est vraiment complexe, qu’il est possible de discuter avec les personnages, on est presque au même niveau que le vrai JDR. C’est la seule chose que j’ai regretté dans Dungeon Master, car vous ne discutez avec personne alors que d’après les photos au dos de la boîte, cela semblait possible. Donc, selon moi, c’est vraiment Ultima IV qui est le meilleur jeu de rôle, et Dungeon Master le meilleur jeu d’aventure.

SL : Ok. Eh bien merci pour tout.

SP : De rien. Vous me montrez votre canard ?

Sandy Petersen sembla apprécier Génération 4, car selon lui les journaux aux Etats-Unis sont fouillis, les critiques ne sont jamais bonnes et on ne peut donc pas se fier à l’avis des journalistes. Il espérait que nous ferions un Génération 4 en anglais pour le vendre là-bas, mais je lui retirais ses espoirs, tant cela demanderait de temps... Il partit cependant avec tous nos numéros en me demandant de lui envoyer si possible les prochains. Comme quoi, je vous le disais, les fans de jeux de rôle ont tous des ST ou des Amiga

Les nouveautés

AGMAT : Présent au salon, on pouvait y trouver Warhammer Battle en français (jeu de stratégie d’héroïc-fantasy avec figurines) ainsi que les Hordes Sauvages, le supplément de ce même jeu. Regroupé avec Cita-del (et pour cause), on y trouvait donc aussi toutes les figurines existantes, dont la dernière série sortie, les figurines de Warhammer 40000 qui sont superbes et délirantes !

AQU1LA : Tiens, des nouveaux. Ils présentaient des décors modulables en plomb pour réaliser soi-même les décors et pièces dans lesquels évoluent les personnages.

ARMAGEDDON : Certainement les plus belles figurines jamais faites, et en plus elles sont françaises ! A noter la superbe série des Spaces Marines... ou plutôt des Commandos de l’Espace.

CROC : Société, mais aussi nom du créateur, qui après Bitume nous présente Animonde, un jeu d’héroïc-fantasy dans lequel les guerriers tombent inconscients à la vue du sang. Poétique et étrange ; nous essaierons de le tester pour le prochain numéro.

DRAGON RADIEUX : Empires & Dynastie vient de sortir... bientôt notre avis sur ce jeu d’héroïc-fantasy.

HEXAGONAL : Absent du salon, les éditeurs de JRTM ont sorti le jeu de plateau Battletech en français, un jeu où de nombreux robots s’affrontent dans un combat à mort.

JEUX DESCARTES : Ils mettent le paquet. Après la traduction de Bloodbowl (jeu de plateau mêlant football américain et combat type héroïc-fantasy), une réédition de Maléfices (avec plus de couleur, de vrais cartes, etc.) et La Vallée des Rois, un jeu de rôle dans l’Egypte Anti-

Warhammer! LE wargame avec figurine

iPP®WD

puejs np BuiRjorp aq

/ ainenb auuoq ap ta sa/diuis xnaf sap ajiej e apnutde uos ajtuoui snou ajijapopnq ‘sn/d ap sm/ au/j ■atuauaaxa tsa naf np uopesueaj ej ta ‘a/su/Suo tsa aapu / (j steqiuoo sap uoqn/osaj e/ suep sap ap taf ap sed e A,u n) pjeseq np sbo unone ua puadap au ta a/qeajBe ta a/duj/s tsa naf ap amatsAs aq i sajt

■ne,p ajooua assed uaj ta ‘stjodsuejt xne tua/uas sauaABN sa/ anb sjo/b ‘saBessed sujBtJao jasjaA ■ejf ap fuaitauuad stuod sa/ ‘siwauua sa/ ajmjtap jnod anb e/ tuos au sjeqo sai anb sjo/b saqooj sai jassBuisj ap tauuad aqBJQ aq uoifouo; ajd ■ojd bs iubAb xna ajtua.p unosqo ‘sa/noiqaA sjdA/p tuatuasajdaj (j quio)d ua sauunBij saqjadns ap) suoid saq •apuos bs djjmiap aj/Bf as ssd au b uopuaiiB sibuj —sau ■leqoojd sap nBdAiu a/ jnot anbsqo b auuop snoA

oataui apuos aun ‘saajBui sa/ jjOAajd jnod xnea/eq sap tuauianoqoaj no sjsqo sap tuautaq -jnoquiaj jauiBJfua tnad mb ao ‘ajpuaosap no jat ■uoui tnad nsaj ap neaAtu ai tuauiouj tnot B.nbsmd ‘axa/dujoo sn/d naf a/ pu a j ‘saïqisjAajdui! sjnof ■not ‘sjBJBLu sap uoi/ant ■onp Bq -sajaiAu ta sibjbui sap ‘sauBstuoui sap ‘au/e/d t?/ ap puajduioo a/BuoBBxaq asBD b atjso Bq ■xna ajtua jatuojfjB,s issns iuoa a ‘tuaumiap/Aa uaiq ta ‘b/ sn/d tua/os au /o-xnao anb iubab umui ■jXBUj a/ jauauiBj ua,p jat ■uat ta atauB/d e/ jns janb ■jsqap tuoA sjnanof ajt -Bnb b xnap ap ‘s/ao jnod ■a/q/ssod at/A sn/d a/ jas -SBUJBJ sa/ fnBf a ‘atJnoo sajf aiA ap aajnp aun tuo su aurnioo sibui ‘tuai ■ni/nd s/Bjauiuj sa/ ‘ouop atauB/d attao jns / a/d ■ujaxa jBd joj b anbuddsj uo /s asoqo e/ ap tajat ■Ujj zaAoA s no/\ ajaiisuj attao ap auuot ajtne aun J!uatqo<p tauuad aja/IBui aJtnB aun oaAB aaèuBiaui æjaujuj ao ap auuot aun ‘ta/;a us -snot ap tajatuij atiosns mb anbitsBtuBf jBjauiui un aAnoJt as naf a/ a/nojap as no atauB/d e/ jns ■ouBuaos a/ jsd suoôuaut ■ujoq ■auieôjBM np atiuin b/ b neaiB/d ap naf un tsa atauB/d letaifli i/nj stmp ■ojd xnsaAnou sjna/ ap ailjos b/ suofpuaiiB snou

P*»»K IF\J

anb aouaitBduif osas ouop HBiatQ saauuB saj ■aiujap sap (j sattaqoap b ta/ots/d ns sfsqujoo sap uoifn/osaj) xnajaBuep sn/d a/ ta fUBjj/ap sn/d ai nsaiB/d ap naf a/ ‘Bubq j ad ns oaAB anBuitsip Bfap UBtd'S ajpapopnq

anbmnujuioo uou xud ajqapopnq : jnatips

313NVId 1V131AI llfld

S1S31

i SJUBJ

-S|xa efap xnao luued aoe|d es jSAnojj jiejAap mb ajajjuoo neeAnou ao e aoueqo auuoq suopeqnos i leujnof np sjap xnap ap sajd jns ‘ag ap auuoj snos ja sanbjssep (sojaq ai saja snoA juop sajnjuaAe adAj) oios sajnjuaAe sap jnojjns sreiu ‘sMau sap ejpuajdujoo ‘oios xnaf sa| luaiuanbmn ejaujao -uoo || quepoaiie zasse )sa |eu -jno[ ai ejas anb ao ap uopejuas -ajd ap apos ‘o ojaujnu ao juop leujnof neaAnou un pos apuo|/\| sjfno.P sanbjuojqo ap adinbap : 0 ojauinu d311IM AlNHOa

i jauped 6ums|iqnd osab jasB| ajueiuudiu! snos juauuai -oajip sipos juos sajxaj sai anb jaiou b isa h ja ggg anb ajnoo au Il qsanbauny ‘sa|6|v saq ‘aipeg jaïuuueqjBM ‘sapes|OJO Jnod soueuaos sap upua ja ‘japiui.s jnod |bu|6ijo ;a aidujis ‘ja|d -luoo a|Oj ap naf un ‘sjuejnqap saj jnod saisaj xnaf t'f osab 8|oj ap xnaf xne aBesspuajdde un ‘jsanbauny |Bssa,p oueq ne oaAB yap sa| jris xneujnof sap au jamjap ai : g ojaujnu qvvyo

30e : xud

ai -auoz ;a eujnBJi ‘a’SOV ‘opiq -sng ‘sjbm -ieis jnod soueuaos sap uqua ja ‘saioj ap xnaf sap an6o|B}eo jnai e luaiuaidiuoo un ‘mq.pjnofne aïoj ap xnaf sap }eia,| jns leqiuasoy ajjay ap apipe îuessajajui sajj un ‘jsanbauny ap jaiduioo jsaj un aAnojj A uo : jj ojaujnu HONO^M

auino.a sànomoyHo

juaiuainas JOE Jnod jnoj aq 'eiouejed jnod oios un ja OOOO J8iuujeqjBft/\ ‘sa|6|v sai ‘anbijoeieo ajidiug ‘a’sav ‘SJBM JBJS jnod soueu -aos sap u|jua ja uouoij-aouaios ap sauun6|j sa| jns a6ed -aiqnop aqjadns aun ‘|AAoqpooig ap jsaj un ‘sanjn sjuaujaidiuoo ja sjijBojjijoaj sap osab sjbm jbjs ap jaidujoo jsaj un ‘uoijop -aouaios ap yap sai jns juessaj -aju| sajj apipe un sananjiqeq sanbuqnj sai siujjoq ‘zajaAnojj

snoA ‘aissnaj ajnjjaAnoo aun ajaujaa i saBed 80V e juessed ua dnoo puejb un addejj uoijbi -nmis ap xnaf ap spnsuauj sap puie.i : vv OJaïunu iqqgg snsvo

assajd ap anAay ajjnoo ja ajaïujajd apao suep sed suojapBd au snou juop xnao snoj ap sajdne suosnoxa ua snou snou ja ‘suoijoepaj sai sajnoj oaAB joejuoo ua jajjua ajooua nd sed suoab.u snoN

3SS3Hd 30 30 A3 U

aoueiuoBeja soss aqjadns e| ap sieôuejj ua ainpouj jaïujajd ai anb isuie ‘(j sed zaunes ai au snoA no sbo ne suoBeja 19 suoa6uoa jnod) sajj -suo|/\| sap ajAiq ai Jios ‘sibôubjj ua | |anuBjM JajsuoiAj ai aououue aouejy ua ygx xnaf sap jnajnqujsip aq : |AJ003SNVyi

i, uou ‘J3|J

-|U|,s jnod ibuj seg uanof e jajd jsa ja apuouj un juopp ainpouj anbeqQ -saidujis zasse saiBaj ap sau6eduioooe sainpoiu sapjajipa.pagpi ajuaiiaoxaq juo su ‘uaajos uos anb isum jijjos ap jua|A (Aojjsap zasse naf un) auoz uouipa apaAnou e| anb sjoiv : NOIldnaOHd ZObIS

•sanboda

sasjaAip e jueinojap as a6uejja naf un Meiu ua uoouj>|MeH anb isuie ‘iuab jnod jsanbauny e juaiuaidujoo un 'sauny sap ajjieiAi np sasieôuejj suoisjba sa| aououue anbjujeuAp ajapos aunaf ajjao ‘jsanbauny ap ja jaBuuqujojJs ap sasieôuejj suoisjaA sai sajdv : l^IVldlbO

c uou ‘noy snssap ba uo puenb asoidxa mb aaBajd aseo e| ajooua no sjnoj siojj juep -uad pj np uopuedsip e| ‘sao -a|d ap saBueqoa sa| ‘jambiqopq ap siojed sai jns noj np puoqaj ai aujLuoo ‘sajuej|iap juaujaiejoj sappads suopoe sap jjuajqo jnod sajjeo sa| jaspijn juaAnad sjnanof saq qeujjou soaqoa,p naf un jueuBediuoooe saj -jbo ap naf un : jojuaiq sajj jijjos issne-ini jpjAap jambiqog.i jns ajadiuaj. ojpujnu ao suep ajsaj jsa ja japjej sed jpjAap au’ajau -eid lejaiAi nny :3ynaaoani

i puog

saujer ap ja (sauun6|j osab naf ai sed ‘apj ap naf a|) Aeid apy jauJUjeipeM 9p uoponpejj ai jiuaAjpA jjejAap uo ‘pjej snid sued e janof jnod nqpqjo ap pddv.l e juauja|d -ujoo aqjadns un ‘saipy saauuv saq anb puie ‘saipjg sap ajjan6 eq jns aseq naf juanaoxaq sjbm jbjs ‘|Moqpooig ap uojsuaj -xa,i ‘apapoiAi auoz sajj jusa -UJV sjmpojd xnajqujou ap jij -jos e anupuoo ajapos ei ‘anb

UN SERVEUR

Une boutique de logiciels en français

Un juge impitoyable des jeux; Le GLOK 10

NE PASSEZ PAS A COTE DE VOTRE ST

ST

MAGAZINE

Un monument !

Génération

Une sucrerie !

210, 'Rjii du TÇ ST

MM&Dl 75010 TXSJS

_    TEL: (1) 42 49 56 29

+ 3 MAGAZINES: ST Magazine, Génération 4 et MICRO Impression *

♦MICRO Impression; Toute l’édition électronique: Mac, IBM, Atari, Amiga, Plus généralement, tout ce qui concerne le tracé à partir de l’ordinateur.

+ UN SERVEUR: Téléchargement, forums, Bals, concours, annonces, réponses aux questions, (musique, jeux, aventure, trucs...) La vie du ST en direct !

+ UNE BOUTIQUE : Plus de 100 produits; chaque mois des nouveautés. Livres,

accessoires... Domaines public et, en exclusivité, des dizaines de logiciels de qualité en français dont les auteurs sont nos lecteurs.

+ L’ENCYCLOPEDIE DU ST: Tous les logiciels du ST, tous les évènements liés au ST, toute la passion née du ST sont dans les anciens numéros de ST Magazine; car le ST a une histoire et ST MAG la raconte depuis sa naissance. Découvrez la en profitant de nos offres spéciales pour les anciens numéros et les reliures. Un bon placement à la place de l’abonnement.

+ L’ENCYCLOPEDIE DES JEUX: C’est unique dans l’histoire de la micro 1 Génération 4 vous propose au travers de ses anciens numéros l’INTEGRALE de la présentation et de la CRITIQUE des jeux parus sur l’Atari ST et sur l’AMIGA. Les anciens numéros de GEN 4 sont la bible indispensable des fanatiques. GEN 4, ST MAG. une information sans concession !

LA JUNGLE DE L’EXPLORATEUR BRANQUE

Nous voici à nouveau réunis pour célébrer la grande fête de l’aventure !

AVEN FOU

Rien de bien neuf sur le serveur SM1*ST, où vous êtes nombreux à m’écrire pour obtenir une réponse à vos problèmes. N’oubliez pas de donner le nom du jeu auquel se rapporte votre question, ainsi que de taper SUITE en fin de chaque ligne. Pour ce qui est de la rubrique Avenfou sur ce serveur, les solutions proposées ont récemment changé, et changeront encore d’ici quelques temps. Vous êtes également assez nombreux à venir presque tous les soirs vers 22h15 pour discuter avec moi, mais le serveur pouvant accueillir encore plus de monde, je vous attends de pied ferme !

La rubrique Atatruc marche quant-à elle très bien, et vous y trouverez de nombreuses astuces pour des jeux d’aventure, mais aussi des trucs pour avoir des vies infinies, etc.

Y’A UN PROBLEME ?

Pour les malheureux qui n’auraient pas eu notre numéro 3, je rappelle que cette rubrique est la vôtre. Il suffit de m’envoyer vos questions et problèmes à :

Stéphane Lavoisard Génération 4 Pressimage

210 rue du Faubourg Saint-

Martin

75010 Paris

Si votre question est intéressante, la réponse paraîtra dans la prochaine rubrique, ici même. Vous avez compris ? Ok. Super. Au fait, vous pouvez également envoyer des solutions, ça me fera toujours ça de moins à faire ! Allons-y.

Mr. Patrice Sennepin : Je suis coincé depuis quelques temps dans The Guild Of Thieves...

-    Comment sortir de la salle claustrophobe ?

-    Que faut-il faire au zoo, au cimetière et à la banque ?

-    Comment prendre la gemme au-dessus de la piscine et le calice de platine ?

Venez vite à mon secours ! !

Ca vient, ca vient... mais que de questions. Bon, je pense qu’il faut déjà que je résume le but de Guild Of Thieves. Il faut cambrioler toute la région, y compris la banque. Mais comme celle-ci est en faillite, il faut en premier lieu la renflouer en mettant tous les trésors que l’on trouve dans les coffres qu’il y a un peu partout dans le jeu. Une fois qu’elle est réouverte, on peut alors la cambrioler (en tout cas essayer I).

-    Pour sortir de la salle clautro-phobe, il faut avoir auparavant descendu l’échelle qui se trouve dans la pièce ’Top of the Water-fall’. On accède à cette pièce par la caverne à l’ouest du pays, en faisant à partir de la ’Junction Chamber’ : LOOK BARS. PULL IT. SW. S. W. LOOK LADDER. UNTIE IT.

-    Au cimetière, il n’y a rien à faire, si ce n’est de prendre les baies qui serviront plus tard.

-    Au zoo, il y a des objets importants à trouver comme la Snake Skin, le ménate (Mynah Bird), mais je ne peux tout vous dire ici tellement ce serait long.

-    Pour prendre la gemme, il faut faire : LOOK WAX. LOOK BEAM. G ET MIRROR. REFLECT BEAM ON WAX WITH MIRROR. G ET GEM.

-    Pour le calice, il faut avoir un poisson, mettre du poison pour rat dessus et donner le poisson à l’ours... ensuite, avec la clé, on peut ouvrir laçage et prendre le calice.

Mr. Grégory Podilsky : J’ai besoin d’aide pour King Quest III. Mon épuisement se fait surtout ressentir pour la baguette magique, sur laquelle je n’arrive pas à mettre la main. Il y a aussi l’emplacement du laboratoire du magicien qui est inconnu.

Commençons par le début. La baguette magique se trouve dans le coffre dans le bureau du magicien. Pour l’ouvrir, il faut

une clé. Celle-ci se trouve sur le haut de l’armoire dans la chambre du même magicien. Alors, il faut aller près de cette armoire et faire LOOK ON TOP OF THE CLOSET. Voilà, avec la clé on va devant le coffre et on l’ouvre sans problème... on y trouve la baguette.

Pendant qu’on est dans le bureau, allons près de la bibliothèque. Il faut faire MOVE BOOK, puis PULL LEVER et, oh miracle, un passage secret s’ouvre. Où va-t-il ? Dans le laboratoire secret, bien sûr. Voilà.

Mr. Olivier Bosc : Je n’arrive pas à passer le sorcier ricaneur de Barbarian.

Non, non et non ! Je ne répondrai plus jamais à cette question. La réponse à celle-ci, je l’ai déjà donné trois fois dans ST Magazine, une fois dans cette même rubrique dans le dernier numéro, alors !

Mr. Benjamin Seznec : Dans Police Quest, je suis coincé avec l’homme à la Cadillac bleue. Je fais CTRL-D pour appeler une seconde voiture, je dis à l’homme G ET OUT, HALT, RAISE HAN DS et puis si je m’approche il me tue. Comment l’arrêter ?

Dans Space Quest II, j’ai trouvé la vallée des dwellers, mais si je descends dans le passage, je suis dans le noir et je me fais tuer.

Dans Crash Garret, comment ouvrir le coffre ?

Pour Police Quest, la réponse se trouve dans la documentation. Il faut suivre exactement la procédure de police, et après HALT, dire à l’homme de se coucher au sol (LAY DOWN). Plus de problème par la suite pour l’arrêter.

Pour Space Quest II, pour y voir un peu plus dans ce tableau, il faut faire PUT GEM IN MOUTH dès que l’on y entre.

Pour Crash Garret, il faut le code pour ouvrir le coffre. Ce code se trouve tout au début du jeu, dans la boîte à gants de l’avion qui est dans le hangar, mais attention de ne pas prendre le papier sur lequel il est marqué,

sans quoi le code change ! Il faut donc seulement le lire. Voilà.

PREMIERS PAS

Voilà la partie où il est prévu de vous donner de toutes petites astuces sur la plupart des jeux d’aventure testés dans chaque numéro. Hélas, devant un nombre de jeux nouveaux assez faible, nous parlerons donc un peu aussi de ceux de la dernière fois.

ANGE DE CRYSTAL : Faites bien attention à toutes les plaques que l’on trouve partout dans le jeu, ce sont des indices pour les trois énigmes à résoudre.

BILL PALMER : Dans le train, il faut tirer le signal d’alarme puis passer par la vitre et descendre du train pour ne pas se faire arrêter.

CRASH GARRET : On est un peu tous perdus dans ce jeu où on ne sait pas, quand on gagne, si il s’agit de la meilleure solution. Si vous avez une solution à nous proposer... nous la comparerons avec les nôtres. Pour le coup du coffre, voir le courrier des lecteurs un peu plus haut.

DEJA VU : Si vous êtes coincé par les personnages qui vous agressent dans la rue, pas de panique, il suffit de leur donner un peu d’argent pour qu’ils partent.

DUNGEON MASTER : Pour rés-suciter un personnage, il faut mettre ses os dans un altar VI... pratique, non ?

MEWILO : Pour faire parler Echevin, il vous faut du Rhum, et pour cela, il faut répondre à huit questions à la distillerie.

SHADOWGATE: Pour tous ceux qui n’arrivent pas à commencer, il faut déplacer le crâne au-dessus de la porte pour obtenir laclé qui ouvrira les prochaines portes.

SPACE QUEST II : Pour passer les marais, il faut avoir les baies et, une fois devant, faire RUB BERRIES ON BODY. Ainsi, le monstre vous recrachera à cause de votre odeur. Logique, non ?

ULTIMA IV: Attention à ne pas faire de mal au début du jeu (et même après). En effet, comme il faut devenir un personnage bon (même très bon), je vous déconseille de tuer les monstres qui fuient, etc.

« Gen 4 »

INDEX RUBRIQUE TEST:

Les jeux que nous analysons pour vous dans cette rubrique TESTS sont notés selon 6 critères définis ci-dessous. La note attribuée varie de 0 à 100.

PRESENTATION : Elle tient compte de l’emballage (qualité et beauté de la boîte, posters, cartes, papier glacé, gadgets), de la notice d’emploi (clarté des règles, langue employée, lisibilité du texte), et de la présentation du jeu sur l’écran (première page écran, musique de présentation, sélection des options, tableau des scores...)

GRAPHISME: Appréciation de la qualité et de l’originalité graphique du fonds et des sprites. Utilisation et choix des couleurs.

ANIMATION : Qualité du scrolling (fluide ou saccadé), mouvement des sprites (rapidité, bugs), réponse de la manette ou de la souris aux sollicitations.

SON : Musique, bruitage (réalisme, qualité, originalité).

INTERET: Cette note situe la valeur théorique d’un jeu par rapport à ses concurrents dans un même style, au moment où le test est effectué. Prenons l’exemple de deux flippers : le meilleur en 'intérêt’ est celui qui permet de fabriquer son propre flipper, de le secouer et de faire Tilt, de modifier les paramètres de la boule, de sauvegarder les scores...

NOTE GLOBALE: C’est la plus importante à nos yeux. Elle tient compte du prix, et de tous les autres critères ci-dessus, sans pour autant en faire la moyenne, mais plutôt en privilégiant un critère en fonction «, type de jeu.

Par exemple, si pour une course automobile l’animation, le graphisme et le bruitage ont à peu près la même importance, un strip poker, par contre, devra avant tout avoir un graphisme de qualité.

En principe, chaque critère sera noté, sauf si pour une raison quelconque la notation n’était pas possible.

Par exemple :

-préversion qui nous a été envoyée par un éditeur étranger sous enveloppe, sans boîte de jeu et avec la notice pour le pays d’origine : nous ne pouvons noter la PRESENTATION.

-Jeu sans bruitages, parce qu’ils ont peut-être été volontairement sacrifiés par le programmeur (exemple : jeu de dames ou d’échecs) : pas de note pour le SON.

AFTER BURNER ART OF CHESS BLACK SHADOW BLASTABALL BOBO

BONE CRUNCHER

CARRIER COMMAND

CHECKMATE

DEFLEKTOR

DESTROYER

EMETIC SKIMMER

FERRARRI FORMULA ONE

GREAT BASEBALL

GREAT FOOTBALL

GREAT G!AN A SISTERS

GUNSHIP

IKARI WARRIORS

IMPOSSIBLE MISSION II

INTERNATIONAL SOCCER

JET

JINKS

JUMP JET

LA MARQUE JAUNE

NO RT H STAR

OBLITERAT OR

POOL

PR ED AT O R RETURN T O GENESIS ROLLING THUNDER SARGON III SIDE WINDER SIMPLE SLAP FIGHT SP ACE RAC ER SPIDERTRONIC SP ITFl RE 40

STAFF ET LE MARGOULIN TAU CET!

TEDDYBOY THE ENFONCER

THE WAYOF THE LITTLE DRAGON

THEXDER

THUNDER BOY

TOLTEKA

VAMPIRE’S EMPIRE VOYAGER 10 WARLOCK’S QUEST ZAXXON 3D

VEAU! NOUVEAU! NOUVEAU! NOUVEAU! NOUVEAU! NOUVEAU! NOUVEAU! NOUVEAU! NOU

Encore un concours, cette fois-ci pour ceux qui savent dessiner. Il vous suffit de nous envoyer vos dessins Amiga ou ST à la rédaction, en y joignant une photo d’identité. Le sujet de vos dessins:

IMAGINEZ UNE COUVERTURE POUR UN NUMERO DE GENERATION 4 !

Si votre couverture est désignée comme la plus belle, vous aurez la chance de voir votre dessin être vraiment la couverture d’un prochain Génération 4, et vous gagnerez en plus un superbe et fantastique cadeau dont nous

vous laissons pour le moment la surprise!

GENERATION 4, le premier journal à consacrer sa couverture aux lecteurs

Test

JINK

RAINBOW ARTS env : 200f 1 joueur Système : Amiga

La devise de Jinks devrait être: ’je joue pour vous’. Vous mettez en vitesse rapide avec forte gravité et puis

% m

JINKS Un relief parfait.

En théorie, il s’agit d’une sonde envoyée sur une planète afin de faire l’inventaire de son avancée technologique. En pratique, cette sonde n’est qu’une petite balle que l’on guide à l’aide d’une raquette ; et Jinks n’est qu’une variante de casse-briques assez originale. La balle voyage à travers huit écrans horizontaux qui composent chacun des quatre niveaux. En partant de l’extrémité gauche, elle rencontre divers objets bons ou mauvais (aspirateurs, aimants, extra-balles, cibles de flipper...) ; la sortie, à l’extrême droite donne accès à un tableau intermédiaire qui décidera du prochain niveau. On passe ainsi d’un niveau à l’autre, ou on recommence le même ; au furet à mesure de la visite des tableaux, les choses se compliquent, les ennemis devenant de plus en plus dangeureux.

La première impression est favorable ; le scrolling horizontal sur deux plans est parfait et les sons (musique d’intro et bruitages) excellents. Le jeu se différencie du casse-briques dans la mesure où il faut faire preuve de dextérité plutôt que de rapidité et de réflexes. D’ailleurs Jinks n’a pas vraiment de but bien défini ; quand on a découvert les quatre niveaux, il faut accumuler des points, malheureusement cela devient vite fastidieux. Résumons-nous : l’introduction est bonne, le développement bien construit, mais il manque la conclusion.. .

vous pouvez allez boire un pot avec votre copine, Jinks est un jeu qui n’a même pas besoin de vous : il joue tout seul ! et marque des points pour vous ; plus vous le laissez faire, moins vous avez de chances de perdre. Ce programme est beau, il bénéficie d’un bon scrolling et de sons superbes, mais il ne présente pas grand intérêt.

Intro et tableau d’option corrects, sans plus.

Assez simpliste, mais beaucoup de relief.

superbes scolling.

Excellents bruitages digitalisés.

Il manque un scénario et un but final.

Un beau jeu qui manque d’intérêt.

■l

AFTER

SEGA env. 300f 1 Joueur Système : Sega

Vous êtes capitaine dans l’aéronavale et vous pilotez un appareil hyper sophistiqué : le F14 Thundercat. Vous devez libérer le monde d’ennemis horribles. Vous décollez sur le pont de votre porte-avions : le Sega Enterprise. Votre jet est équipé de deux armes différentes : les missiles téléguidés et les tirs de mitraillettes. Chaque virage, chaque vrille fait changer la ligne d’horizon. Si vous poussez le joystick à droite puis d’un coup sec vous le poussez à gauche, votre avion effectue automatiquement un tour complet. Il vous faudra parfaitement maîtriser cette technique pour tromper vos adversaires. Votre avion se dirige selon 8 directions. 18 tableaux sont au programme et si vous réussissez à tous les passer, je vous tire mon chapeau. Même en utilisant l’option continue le jeu est difficile. Les vagues d’avions ennemis déferlent devant et derrière vous. Il en existe 5 types qui vont former différentes combinaisons d’attaque. Utilisez vos missiles téléguidés et regardez la mire en haut à droite de l’écran. Contrairement à la version arcade les missiles ne vous sont pas comptés. Profitez-en bien. Il y a aussi des périodes de bonus où votre avion se pose. Quant aux phases de ravitaillement en l’air elles sont spectaculaires. AFTER BURNER c’est renversant.

;

« Gen 4 »

If \

Av [ 1/

n.D5\S

Voici l’un des trois jeux d’arcade qui ont marqué l’année 1988 (les deux nt Thunderblade, tion Wolf). After tant un jeu d’ar-

autres so et Opéra Burner é

i

i

AFTER BURNER

ans notre présent numéro vous ai parié un jeu d’arcade complètement dément qui se nomme After Burner. On peut dire que Sega ne perd pas de temps car la cartouche de ce même jeu est disponible sur console. Je trouve cette adaptation très réussie compte tenu de la complexité de l’original et des possibilités de la console. Le sol suit parfaitement les mouvements de l’avion. Il tourne et se renverse lorsque vous effectuez des loopings. Les graphismes de l’avion et des sprites sont assez fidèles. On retrouve pas mal de sensations de l’arcade, et il fallait le faire, croyez moi. Les musiques sont très moyennes ce qui est assez rare sur Sega. Cette version manque cruellement de rapidité par rapport au jeu de café. Mais comment aurait il pu en être autrement ? Si vous adorez les jeux d’action pure et que vous êtes un aficionado du jeu d’arcade alors ne manquez pas cette adaptation.

cade Sega, nous attendions l’adaptation sur console avec impatience. Malheureusement celle-ci est loin d’être une réussite. Les graphismes sont pauvres, la musique est l’une des plus mauvaises sur cette console. C’est à croire que le travail a été bâclé. Si vous aimez le jeu d’arcade ou les combats aériens, la version console vous remettra dans l’ambiance... J’espère quand même qu’Activision, qui nous prépare les versions ST et Amiga, aura la main plus heureuse.

La notice est en français et l’emballage Sega est correct.

On est loin de la version arcade mais ce n’est pas vilain du tout.

L’animation du sol est bien rendue, mais c’est encore un peu lent.

MM

Les mélodies sont douteuses, c’est rare sur Sega.

Il y a 18 tableaux.

Une adaptation honorable d’un jeu de café démoniaque.

DEGAL prix : ne 1 Joueur Système : Amiga

Voici un jeu de pure stratégie ; devant vous, un labyrinthe avec un point de départ et une sortie ; à l’intérieur, des murs et des dalles de couleurs. Certaines dalles représentent des portes, d’autres des clés et le.s troisièmes des pierres. Le but du jeu est enfantin : ramasser toutes les pierres pour pouvoir sortir, en combinant votre trajectoire de façon à ne pas ouvrir de portes inutilement, car il y a bien sûr moins de clés que de portes.

Le système de sauvegarde des scores est assez original : au départ vous inscrivez votre nom et votre niveau (seul le niveau 0 est accepté si c’est votre première partie). Si vous réussissez, par exemple à atteindre le tableau 4, la prochaine fois que vous jouerez, vous pourrez choisir de commencer entre les niveaux 0 et 4, et les points acquis durant les précédentes parties seront pris en compte.

I en faut pour ous les goûts... ci, pas de précipitation, pas de irs intempestifs, tout est une question de jugeotte. Vous avez tout votre temps.

Les graphismes sont simples, la musique est simple, le scénario et le mode d’emploi sont simples. Bref, un jeu qui porte bien son nom, tout du moins aux premiers niveaux, car leur résolution est facile, voire simpliste. Ensuite ça se corse, et souvent sur le métier on doit remettre son ouvrage.

SIMPLE ... mais bon !

Simple n’est pas un grand jeu, mais avec ses nombreux niveaux, il a de quoi remuer les cervelles. Il bénéficie d’une musique d’accompagnement super chouette, et, s’il est sans fioriture, il a quand même du relief et une bonne réalisation.

jfëftl St Ni Ai ION 00% Options claires.

CiHAJ'lfISMt W/%

Du relief et de la couleur mais aucune fioriture.

ANIMAI ION 70%

Celà n’a pas grande importance pour ce type de jeu.

SON /!• %

Bonne petite musique.

IN’ll lil / ti'/%

Un jeu de réflexion original.

NOil (■'-!. Of.iAI I 7B‘%

Ce n’est pas un grand jeu, mais il est accrochant.

1 AN DE GARANTIE SUR TOUS LES LOGICIELS

- PC COMPATIBLES

PC HITS N°2

+GREEN BERET +GRYSOR +ARKANOID +WIZZBALL PC GOLD HITS +BRUCE LEE +WC LEADERBOARD +ACE OF ACES +INFILTRATOR LA COLLECTION +ARKANOID +WC LEADERBOARD +WORLD GAMES +SUPER TENNIS ALBUM EPYX +WINTER GAMES +PITSTOP 2 +SUMMER GAMES CARRE D'AS +DAKAR 4X4 +ROBINSON +STARTING BLOCK +BIG BEN

225F

195F

185F

225F

275F

Les nouveautés sont d'abord

chez Micromania

ni disquette vierge gratuite

aVCC ^sljeVaCrA

avant au moins i    r__

(pour toute commande ay

JINXTER    225F

KING OF CHICAGO 229F KRYSTOR    225F

L'AFFAIRE    215F

L'AFFAIRE SYDNEY 225F L'AFFAIRE VERA CRUZ 225F L'ANNEAU DE ZENGARA215F LA CHOSE DE GROTEMB215F LA MARQUE JAUNE 245F LA MASCOTTE    185F

L'ARCHE CAPTBLOOD 249F I.AST MISSION    225F

LE JEU DU ROY    245F

LE MAITRE DES AMES 215F

Mir-RQMflNIflj

MALETTE JEUX FIL

275F

LES DIEUX DE LA MER

225F

BAD CAT

225F

+JNFILTRATOR

LES RIPOUX

175F

BARBARIAN

225F

btAi A

+ECHECS 3D +N 10

Les PASSAGERS du vent 1 275F

BARDES TALE

225F

MANETTE SPECIALE I45F

PC HITS N°1

225F

Les PASSAGERS du Vent 2275F

BARDE S TALE 2

249F

LUNETTES 3D

290F

+ TOP GUN

LES CLASSIQUES NI

175F

BIONIC COMMANDOS

185F

AFTER BURNER

279F

+THE DAMBUSTERS

LES CLASSIQUES N2

175F

BLACKSHADOW

185F

ACTION FIGHTER

195F

+ GREAT ESCAPE

LES 3 MOUSQUETAIRES

225F

BUBBLE BOBBLE

195F

ALEX KID/WORLD

195F

+STRIP POKER

LIVING STONES

185F

BUBBLE GHOST

295F

ALIEN SYNDROME

195F

MACH3

215F

CRASH GARRET

295F

ASTRO WARRIOR

195F

ARKANOID 2

185F

MANHATTAN DEALER

225F

CRAZY CARS

245F

BANK PANIC

149F

ARMONQUE LE VIKLNG

225F

MARBLE MADNESS

185F

DEFENDER OF CROWN

325F

BLACK BELT

195F

ARTICFOX

185F

MASQUE PLUS

225F

FERRARI FOMULA ONE

269F

CHOPLIFTER

195F

ASTERIX CHEZ RAHAZA.215F

MEURTRES EN SERIE

275F

FIRE AND FORGET

269F

COMBAT RESCUE

199F

BALANCE OF POWER

175F

MISSION

175F

FIRE POWER

245F

ENDURO RACER

195F

BARDS TALE

225F

MISSION RAFALE

225F

FLIGHT SIMULATOR 2

335F

F16 FIGHTER

149F

BEDLAM

185F

MOEBIUS

225F

G.I.G.N.

225F

FANTAZY ZONE

195F

B ION IC COMMANDOS

185F

OFF SHORE WARRIOR

245F

GOLDENPATH

185F

FANTASY ZONE 2

199F

BIVOUAC

225F

PEGASUS

225F

GOLD RUNNER

215F

GANGSTER TOWN

195F

BOBO

225F

PEUR SUR AMYTIVILLE

225F

GARRISON

225F

GHOSTHOUSE

149F

CALIFORNIA GAMES

195F

PIRATES

225F

GARRISON 2

225F

GLOBAL DEFENSE

195F

CAPTALN BLOOD

275F

PLATOON

185F

GEE BEE AIR RALLY

195F

GREAT BASKETBAI

195F

CHARLIE CHAPLIN

225F

PROFESSION DETECTIV

225F

GREEN BERET

225F

GREAT GOLF

195F

CHESS MASTER 2000

225F

PROHIBITION

225F

GRYSOR

225F

MISSILE DEFENS 3D 249F

CHUCK YEAGER FL. SIM 245F

QIN

275F

GUILD OF THIEVES

189F

MY HERO

I49F

COBRA

175F

ROCKET RANGER

245F

INDY 500

149F

NINJA

195F

COMBAT SCHOOL

185F

SAPIENS

220F

INTERCEPTOR

249F

OUT RUN

249F

CRASH GARET

275F

SCRABBLE

225F

IRON LORD

275F

PRO WRESTLING

195F

CRAZY CARS

215F

S.D.I

275F

JACKAL

225F

QUARTET

195F

DARK CASTLE

269F

SILENT SERVICE

225F

JEANNE D'ARC

285F

ROCKY

249F

DEFENDER OF CROWN

245F

SINBAD

245F

JINKS

225F

S.D.I.

195F

DREAM WARRIOR

185F

SKY FOX 2

225F

KING OF CHICAGO

325F

SECRET COMMAND

195F

ELITE

225F

SOLO FLIGHT

195F

KNIGHT ORC

185F

SHOOTING GAULERY195F

F15 STRIKE EAGLE

185F

SOLOMON'S KEY

195F

LA GUERRE DES ETOILE 195F

SPACE HARRIER

249F

FER ET FLAMME

225F

SPACE RACER

185F

LA PANTHERE ROSE

225F

SPY VS SPY

I49F

PIRE AND FORGET

269F

STRIKE FORCE HARR1ER 269F

L'ARCHE CAPT. BLOOD

345F

SUPER TENNIS

149F

FLIGHT SIMULATOR 2

450F

SUPER SKI

225F

MACH3

220F

TEDDY BOY

149F

FRIGHTMARE

185F

SUPER STAR SOCCER

245F

MANHATTAN DEALER

260F

TRANSBOT

149F

GABRIELLE

225F

TA1 PAN

185F

MARBLE MADNESS

195F

WONDERBOY

195F

G.I.G.N.

285F

TEST DRIVE

225F

PLATOON

225F

WORLD GRAND PRIX195F

GRAND PRIX 500CC

175F

THE ENFORCER

145F

RETURN TO ATLANTIS

199F

WORLDSOCCER

195F .

GRYZOR

185F

THE HUNT RED OCTOB.

225F

RETURN TO GENESIS

199F

ZAXXON 3D

249F

GU1LD OF THIEVES

225F

TOP SECRET

195F

ROAD BLASTERS

225F

ZILLION

195F

GUNSHIP

325F

TRIVIAL PURSUIT

275F

ROADWARS

195F

ZILLION 2

199F

HMS COBRA

275F

TURBO DRIVER

225F

ROCK FORD

185F

HURLEMENTS

215F

ULT1MA 4

225F

ROLLING THUNDER

225F

PC

IKARI WARRIORS

185F

UNIV MILITARY S1MUL.

225F

ROCKET RANGER

309F

MANETTE KONIX

195F

IMPOSSIBLE MISSION II

225F

VERSAILLES STORY

245F

SENTINEL

225F

MANETTEKONIX

INDIAN MISSION

185F

20000 LIEUES SS MERS

I99F

SIDE ARMS

225F

+CARTE

295F

INDOOR SPORTS

225F

VIXEN

185F

SILENT SERVICE

375F

10 DISQ 51/4 DF.DD.

99F

INDY 500

149F

VOYAGE CENT. TERRE

285F

SINBAD

375F

ST

IZNOGOUD

225F

WHERET. STOOD STILL 195F

SKYFOX2

199F

10 DISQ 3 1/2 DF.DD.

119F

JACK. AL

185F

ZOMBI

215F

SPACE RACER

185F

DOUBLEUR

JEANNE D'ARC

285F

ZYNAPS

185F

TANGLEWOOD

225F

MANETTE ST

75F

AMIGA

COMPUTER HITS    275F

+DEEP SPACE +BRATACCAS +HACER2

+I.ITTLE COMPUTER PEOPLE

ALIEN SYMDROME    I85F

ARKANOID    245F

ARMY MOVES    225F

TERRAPODS

I95F

TEST DRIVE

325F

THE HUNT RED OCTOB.

225F

ULTIMA 4

225F

UMS

245F

VAMPIRE EMPIRE

195F

VOYAGE CENTRE TERRE285F

VYPER

225F

XENON

I85F

ZYNAPS

225F

FFFTT

ATARI ST

275F

COMPUTER HITS

+DEEPSPACE

+BRATACCAS + HACKER2 +LITTLE COMPUTER PEOPLE ARCADE FORCE 295F +ROAD RUNNER +INDIANA JONES +GAUNTLET +METROCROSS LES GUERRIERS 245F +TNT

+ALTAIR +PROHIBITION ALBUM EPYX    245F

+ WINTER GAMES +SUPER CYCLE

+WORLD GAMES+WRESTLING MALETTE JEUX FIL 245F + SUPER TENNIS + MAJOR MOTION + SPACE SHUTTLE2 LES EXCLUSIFS N°1    195F

+ LEADERBOARD + T AI PAN + XEVIOUS +TOPGUN

NOUVEAUTES

ALIEN SYMDROME 185F ALTERNA WORLD GAME 175F ARMY MOVES    175F

AQUAVENTURA    225F

ARKANOID 2    185F

BAD CAT    225F

BIONIC COMMANDOS 185F BUGGY BOY    185F

CHARLIE CHAPLIN 195F DESOLATOR    185F

EXOLON    185F

GARRISON 2    185F

GAUNTLET 2    195F

G.I.G.N    185F

HERCULE    185F

INDIAN MISSION    I85F

INDY 500    149F

JEANNE D'ARC    285F

JINKS    185F

K1NG OF CHICAGO 249F KNIGHTMARE    185F

L'ANNEAU DE ZENGARA 225F LA CHOSE DE GROTEMB225F LEGEND OF THE SWORL 185F LES TUNIQUES BLEUES 185F MICKEY MOUSE    185F

NECRON    185F

PANDORA    185F

PEUR SUR AMYTIVILLE 225F PLATOON    185F

POLICE QUEST    I85F

QIN    235F

QUESTRON 2    225F

RENEGADE    195F

RIMRUNNER    145F

ROADBLASTERS    185F

ROCKET RANGER    275F

SCRABBLE    225F

SCRULL    225F

SHADOW GATE    285F

SINBAD    185F

SPACE HARRIER    225F

SPIDERTRONIC    215F

STARSHIP    145F

STARQUAKE    185F

STORMTROOPER    225F

ST WARS    225F

THE ENFORCER    145F

THE THREE STOOGES 295F TERRAMEX    195F

TERRAQUEST    145F

TURLOGH LE RODEUR 225F VENOM STRIKE'S BACK 145F

VERMINATOR    225F

VIXEN    225F

20 000 LIEUES SS MERS 245F VOYAGE CTRE. TERRE 285F WAR GAME CONST SET 245F WARLOGH'S WEST 215F WHERE TI. STOOD STILL 185F ZYNAPS    185F

Les nouveautés sont d'abord chez Micromania

y

ADVANCE ART STUDIO    225F

ARKANOID    125F

ARCTIC FOX    195F

AU NOM DE L'HERMINE    195F

AUTO DUEL    225F

BACKLASH    225F

BALANCE OF POWER    225F

BARBARJAN(PSYGNOSIS)195F BARBARIAN (PALACE)    95F

BARDES TALE    225F

BATTLESHIPS    145F

BILL PALMER    225F

BIVOUAC    180F

BLACKLAMP    I99F

BLOOD VALLEY    175F

BLUE WAR    225F

B MX SIMULATOR    145F

BOBO    225F

BOB WINNER    185F

BOULDERDASH2    195F

BUBBLE BOBBLE    175F

BUBBLE GHOST    175F

CAPTAIN AMERICA    175F

CARRIER COMMAND    235F

CHESS MASTER 2000    225F

COLONIAL CONQUEST    275F

CRAFTON ET XUNK    225F

CRASH GARET    225F

CRAZY CARS    225F

DARK CASTLE    260F

DF.FENDEROF THE CRO. 275F 3

DEFLEKTOR    185F

DEGAS ELITE    225F

DEMON I AC    225F

DIEUX DE LA MER    195F

DUNGEON MASTER    245F

ECO    195F

EDEN BLUES    155F

ENDURO RACER    185F

FER ET FLAMME    285F

F15 STRIKE EAGLE    195F

FLIGHT SLMULATOR 2    345F

FORMULA ONE    175F

GABRIELLE    225F

GAUNTLET    165F

GEE BEE AIR RALLY    285F

GOLDENPATH    175F

GOLD RUNNER    185F

GOLD RUNNER 2    225F

GD PRIX 500 CC    195F

GU1LD OF THIEVES    185F

GUNSHIP    245F

HURLEMENTS    225F

HMS COBRA    275F

IKARI WARRIORS    145F

IZNOGOUD    245F

IMPOSSIBLE MISSION 2 185F

U

TJ

c

(C

II

8g U x O^Q

53

U 3 U 01 «I ~ > -* s

ai ô

fÇ *

rc

® > CH*

QJ T3

> %

S E

I8 H s °

T3 -

U

«- 3 C Q

BP 3 - 06740

ChâS^47m93.42.57.12

IMPACT    140F

INTERNATION. SOCCER 185F IRON LORD    275F

JASON LA TOISON D'OR 225F JINXTER    225F

JOEBLADE    119F

KARATE KID 2    155F

KENNEDY APPROACH 225F L'AFFAIRE    225F

L’ANGE DE CRISTAL 225F LA GUERRE DES ETOILE 175F LA PANTHERE ROSE 225F L'ARCHE CAPT. BLOOD 225F LA MARQUE JAUNE 225F LA MASCOTTE    195F

LES CLASSIQUES NI 175F LES RIPOUX    175F

LE MAITRE DES AMES 225F LES MAITRES DE L'UNI V 195F LES 3 MOUSQUETAIRES 225F LEVIATHAN    145F

L’OEIL DE SET    245F

LEADER BOARD    175F

LEATHERNECK    225F

LES PASSAGERS VENT 2 265F MANHATTAN DEALER 225F MANOIR MORTEVILLE 175F MASQUE PLUS    195F

MACACAM BUMPER 225F MACH3    195F

MEURTRES EN SERIES 225F MISSION    185F

MISSION RAFALE    225F

MOEBIUS    225F

NORTHSTAR    185F

OBUTERATOR    225F

OUT RUN    195F

PHANTAISIE 3    245F

POWER PLAY    185F

PREDATOR    225F

RAMPAGE    145F

RETURN TO GENES1S 185F ROCKFORD    185F

ROAD WARS    185F

ROLLING THUNDER 185F S.D.I    275F

SECONDS OUTS    185F

SENTINEL    175F

SOLOMON'S KEY

175F

SLAP FIGHT

175F

SIDE ARMS

185F

SILENT SERVICE

225F

SKY FOX

195F

SPACE RACER

185F

SPITFIRE 40

185F

SPY VS SPY

225F

STRIKE FORCE HARRIER 225F

SUBBATTLE Simulator

2Z5F

SUPER HANG ON

145F

SUPERSKI

220F

STAR TRECK

175F

STR IP POKER II

145F

SUPERSPRINT

145F

TANGLEWOOD

185F

TERRORPODS

195F

TEST DRIVE

295F

TETRIS

I85F

THE FLINSTONES

185F

THE HUNT RED OCTOB 225F

THE PA WN

225F

TONIC TILES

185F

TRACKER

190F

TRANTOR

175F

TRAUMA

225F

TRIVIAL PURSUIT

285F

TURBO GT

195F

ULTIMA4

225F

UNIV.M1L.SIMULATOR

225F

VAMPIRE'S EMPIRE

195F

VERSAILLES STORY

245F

VROOM

185F

WESTERN GAMES

185F

WINTER OLYMPIAD 88

185F

WIZARDS CROWN

245F

WIZZBALL

195F

XENON

185F

ZOMBI

195F

PC

MANETTE KONIX

195F

MANETTEKONIX

+CARTE

295F

10 DISQ 51/4 DF. DD.

99F

ST

10 DISQ 3 1/2 DF.DD.

119F

DOUBLEUR

MANETTE ST

75F

Votre jeu chez vous dans 48 h* en téléphonant au 93

.42.57.12

'* four tout fwjçrumme tibpcÿitWe en stock* nous téléphoner pour connaître la disponibilité exacte: Envoi le jour meme de la réception de ta commande par pcujuet poste urgent.

BON kCOMMANDEliXPRËSSàenvoyer"iWCROMÂNIA* B.P.T-"Ô674ÔCHATEAÜNEÜF

NOM ...............-......-......................

ADRESSE .........................................

TITRES

Participation aux frais du port et d’emballage

Précisez cassette T

Disk

Total à payer

PRIX

+ 15F

TEL

NOUVEAU PAYEZ PAR CARTE BLEUE ! INTERBANCAIRE J___1__I___1—1... 1.....L !.. 1..1.....1. .1

carte Dieue

Date d’expiration

Signature

Réglement. je pins i i un chèque Ixinaürc i CCT mindat-lettrc : je préféré frayer au lutteur a réception (en ajoutant 18 F pour frais de remboursement) N° de K-îcmhn: facultatif |    |    |    |    |    )    |

“~LîREZ VOTRE ORDINATEUR DE JEUX : AMSTRAD 464 - AMSTRAD 612vS - SEGA • T07/7Ü • TOS - MOS - MC6 - C64 - PC 1SJ2 -ATARI-ST

Ger/i

Bien qu’inspiré de Boulder Dash, il a son originalité.

Bon rapport qualité/prix. Achat conseillé.

Aussi humoristique que le jeu, le mot de passe est une riche idée.

Décors simplistes, mais les personnages rattrappent largement.

Bon scrolling et bon maniement de Bono.

Musique assez moyenne, aurait-on utilisé Instant Music pour la faire ?

WLvjtP BS lîî W&M if « -VF

m| ET fjpi

SUPERIOR SOFT env. 150f 1 joueur Système : Amiga

Bono est un affreux petit dragon qui réside dans un château, au milieu d’une île. Son domaine est un labyrinthe de couloirs et de pièces, encombré de terre, dans lequel Bono creuse pour atteindre ce qui lui tient le plus à cœur : les squelettes.

Une fois que notre petit monstre a déterré 5 squelettes, il va au chaudron le plus proche pour faire sa soupe. Sur la plage qui entoure le chateau, un énorme dragon se prélasse, attendant que Bono vienne lui porter une dose de soupe pour... se laver avec !

Jusqu’ici pas de problème, mais où ça se corse, c’est dans le chateau ; en effet, certains renfoncements sont habités par des monstres, des araignées, des trappes et des glooks. Les glooks, eux, ne sont pas mortels, mais l’odeur de la soupe les attire, et ils arrivent de partout, bouchant le passage de Bono. Heureusement, celui-ci peut les pousser où essayer de les attirer ailleurs. Et puis, il y a Fozzy ; ce petit animal est l’ami de Bono, il l’aide à tenir certains monstres en respect, mais il est si bête qu’il se perd où se fait piéger, dès qu’on arrête de le surveiller...

Certains endroits du chateau sont bloqués par des portes et

Bone Cruncher est un peu inspiré de Boulder Dash, mais avec une stratégie propre, tous les personnages sont ado-

Voilà un jeu très rigolo avec un scénario hors du commun. Le personnage est dégueu-lasse à souhait : il se récure le nez, se gratte les fesses, lâche des incongruités... L’auteur a du s’inspirer des attitudes de certains membres de notre rédaction...

Bone Cruncher allie stratégie, vivacité et dextérité, c’est souvent un vrai casse-tête chinois. Mais un fois qu’on a trouvé les solutions pour sortir d’un niveau, le mot de passe permet de ne pas avoir a y revenir, et ainsi le jeu ne sombre jamais dans la monotonie. En ce qui me concerne, je vous recommande Bone Cruncher sans hésitation !

Y-a plus qu’à pousser...

Bono doit ramasser des clés pour y accéder.

Un panneau, en bas de l’écran, affiche de nombreuses données : les vies qu’il reste à Bono et Fozzy, les clés ramassées, les squelettes trouvés, les soupes déjà cuisinées, la dernière direction de l’arôme, le nombre de soupe requises pour achever le niveau et un indicateur de Fozzy qui montre ce qu’il fait. Quand un tableau est fini, un mot de passe vous permet d’accéder au prochain niveau.

râbles, avec des mimiques hors du commun. Le scrolling est sans reproches et les musiques et bruitages très bons.

Le challenge est sympathique, mais ne plaira qu’à ceux qui aiment se creuser les méninges, car pour trouver ’la’ solution de certains passages, accrochez-vous ! Heureusement le temps n’est pas limité.

BONE CRUNCHER A la soupe !

Assez jolie, mais accès disk trop longs.

Simpliste, on attend mieux sur Amiga.

Scrolling correct. Le personnage obéit bien.

Ah ! comme on regrette la jolie musique de Wonderboy.

On s’y laisse prendre quand même...

Méritait une meilleure réalisation.

J Jane et Julian vivaient le parfait bonheur, jusqu’au jour où un terrible dragon vint terroriser la vallée et kidnappa la jeune fille.

Aussitôt prévenu, Julian vole à la recherche de sa bien aimée. La route est dangeureuse jusqu’à l’antre du monstre, par-

Autant vous dire que j’ai été très déçue par cette pâle copie de Wonderboy. Après avoir joué dans les Arcades et sur la console Séga avec l’original, ce Thunderboy m’a paru très pauvre ; le personnage n’est pas mignon, la musique a perdu sont entrain, et l’on se crispe sur la manette pour sauter les obstacles au millimètre près. Bref, tout le contraire de ce qui

fait le charme de Wonderboy où tout coule de source, sans heurts, avec un héros qui court et saute comme un cabri.

D’autre part, pourquoi n’y-a-t’il pas une option 'continu’ comme sur Séga, ou un mot de passe qui aurait permis de ne pas revenir sur les tableaux déjà finis ? Car quand on connaît la difficulté du jeu, on a peu de chance d’arriver au bout des 20 niveaux.

Si au cours du premier tableau on pouvait avoir quelques doutes quant à l’inspiration du programmeur, on n’en a plus du tout en arrivant au deuxième. Thunderboy est une copie conforme de Wonderboy, le célèbre jeu d’arcade déjà adapté sur plusieurs micros et consoles. Faut-il conclure que Thunderboy est vraiment un must ? Pas du tout ! Le programmeur n’a pas dai

gné s’appliquer à la réalisation, alors que pourtant il n’avait pas eu à se fatiguer pour l’idée. Le graphisme est tout juste correct, loin des possibilités de l’Amiga, les quelques notes de musique répétées sans cesse deviennent vite énervantes et le jeu s’avère difficile. Enfin, l’idée reste, et comme Thunderboy n’a pas beaucoup de concurrents dans le genre sur notre belle machine, on doit le prendre comme il est.

semée d’embûches et d’animaux mortels.

Pour se nourrir, Julian cueille les fruits qu’il trouve sur son passage. Ses forces déclinent très vite s’il ne mange pas. En chemin, il trouve un œuf géant contenant une hâche. Celle-ci lui sera bien utile pour se défendre.

THUNDER BOY Un tomahawk bien utile.

THUNDER BOY A l’ombre du grand totem.

RAINBIRD env. 300F 1 Joueur Système : ST

Depuis déjà quelques mois, Rainbird annonçaient la commercialisation de ce jeu dont l’animation, disaient-ils, serait la plus fluide jamais réalisée. Si à l’époque nous restions sceptiques, nous sommes aujourd’hui incroyablement surpris par le résultat, effectivement hallucinant.

Carrier Command, c’est tout d’abord un scénario très très complexe. Dans une région géologiquement instable, un nombre important d’îles volcaniques ont fait leur apparition. Ces îles étant riches en minerais de toutes sortes, le lieu est donc devenu d’une importance majeure. On se mit alors à « aider » les îles à apparaître en dirigeant les voies de magma, pour contrôler et développer la région. Pour organiser celà, il fallut construire deux navires gigantesques, les Carrier Command, capables de transporter non seulement des chars amphibies, mais aussi des avions ultra-sophistiqués. Hélas, l’un des programmeurs du projet, profitant de sa place, détourna l’un des deux Carrier. Pour reprendre le contrôle de ce dernier, il va falloir attaquer les forces adverses, et c’est là où vous intervenez.

Vous devez libérer les îles occupées par l’ennemi, et pour y réussir, combattre avions, bateaux et divers autres engins. Vous pouvez accomplir de nombreuses actions dans ce jeu où tout se fait à la souris...

Pour ce qui est du Carrier Command, vous le dirigez à la souris, mais vous devez aussi vous occuper de sa vitesse, de son système de réparation, de sa cargaison, de son fuel, de la radio, des transferts, de sa tourelle laser (que vous pouvez diri-

Avec Carrier Command, pas le temps de voir ce qui se passe tellement tout va vite... En effet, jamais je n’ai vu une telle animation à l’écran, en tout cas pour de la 3D en couleur et en traits pleins. Ce qui me plaît dans ce programme, en plus du scénario génial et complexe, c’est vraiment le maniement, qui est des plus simples. En effet, tout se fait à la souris, de l’armement des engins jusqu’à leur commandement, le système du pilotage automatique vous permettant de manœuvrer à la

Un miracle sur « l’Atari avenue » vient de se produire. Pas de doute, ce jeu doit provenir d’un autre monde, une telle qualité étant si rare sur terre. Ce logiciel est une simulation aussi bien économique, que militaire, la situation exacte étant très bien expliquée dans la documentation. Les graphismes sont jolis, mais le plus extraordinaire est la rapidité de l’animation des images à l’écran : vous pourrez aussi bien diriger un tank amphibie, qu’un manta (une sorte d’avion) ou votre « base » (l’équivalent d’un porte-avion). Le système d’icônes sur les bords de l’écran, vous permettra

fois le porte-avion, quatre tanks amphibies et quatre avions. Pas mal, non ? Pour ce qui est de la tactique, il faut prendre rapidement le contrôle des îles ennemies, car celui-ci continue de son côté à coloniser les îles neutres, et vous risquez de vous retrouver vite bien seul. N’oubliez pas non plus d’équiper certaines îles d’un système de défense, ce qui vous permettra de protéger efficacement vos arrières.. .

ger et sur laquelle se trouve un zoom), lancer des leures, des drones (système de défense) ou encore des missiles.

En ce qui concerne les chars amphibies, il est possible de les

d’accéder à un nombre époustouflant d’options, et le maniement des appareils est assez facile. Vous pourrez commencer le jeu dans sa phase initiale (avec : colonisation d’îles, construction d’usines et de matériaux, transport des différentes marchandises et établissement d’un réseau entre toutes vos îles, premiers combats avec votre adversaire...) ou alors le prendre à partir de la phase de combats à outrance avec votre enhemi (rassurez vous, vous pouvez sauvegarder une partie en cours). Pour ne rien oublier je dirai que l’environnement sonore est lui aussi très bien réalisé. Selon moi, un des meilleurs softs de ces dernières semaines. _

Carrier Command est, selon moi, LE meilleur jeu actuellement disponible sur ST en ce qui concerne la simulation et la stratégie. De plus, il a l’avantage d’être superbe, et d’un réalisme époustouflant. Avez-vous vu la vitesse à laquelle on passe au dessus du porte-avions quand on dirige soit même l’avion qui vient d’en être lancé ? C’est facile, le décollage ressemble à des images de synthèse tellement c’est beau !

Pour ce qui est de la tactique, voici ce que je vous conseille. Prenez un avion, équipez-le d’un laser et de deux missiles. Dans un premier temps, ne cherchez pas à descendre les avions ennemis, mais plu

armer, de les lancer, de les diriger et enfin de les faire tirer avec un laser, ou des missiles téléguidés à la Starglider, et encore plein de choses de ce type.

Il en est de même pour les avions. Il y a bien évidemment une possibilité sur chaque appareil de mise en pilotage automatique, ce qui permet de commander jusqu’à neuf engins en même temps...

Pour gagner, il faudra installer sur chaque île des centres d’exploitation, de défense, etc. Chacun ayant des capacités particulières. Stratégie, économie, simulation, action sont les points forts de Carrier Command, sans oublier tout de même l’animation en temps réel et en 3D coloré !

tôt à détruire le ou les volcans de l’île que vous attaquez (en général, une quinzaine de tirs laser suffisent), ensuite occupez-vous des avions. Une fois ceux-ci détruits, il suffit d’envoyer sur l’île un tank amphibie muni d’une bombe virus, et de lancer cette dernière dans le lieu de commandement de l’île. Après une ou deux secondes, le virus fait son effet et l’ordinateur considère cette île comme la vôtre. Franchement, si vous n’avez qu’un seul jeu à acheter en ce moment, je vous conseille celui-là. La boîte est superbe, la doc. est bien faite et lè tout est accompagné d’une cassette de la musique du jeu, musique digitalisée superbe d’ailleurs.

Doc. superbe, Présentation géniale avec une musique digitalisée excellente.

Superbe, en 3D formes pleines et tout coloré.

Incroyable, presque des images de synthèse.

Pour la musique de présentation !

Du jamais vu... on ne s’en passe plus.

No Comment...

SEGA env. 250F 1 joueur Système : Sega

L’empire militaire du Vargan a déclaré la guerre à la terre. Il a déployé une ligne de forteresses de combats, bourrées de tanks, de canons et de missiles autoguidés. Vous devez traverser ces neuf forteresses en vous frayant un passage jusqu’à leurs sorties, gardées chacune par un vaisseau gigantesque.

Durant votre combat, vous pourrez récupérer du fuel et des capsules d’énergie (vaisseau supplémentaire, vitesse, armes nucléaires, extension du réservoir à fuel).

Quand vous visez les ennemis dans l’espace, une petite cible apparaît si vous êtes à la bonne hauteur pour tirer.

C’est la 4e version de Zaxxon à laquelle j’ai joué (après une sur CBS et deux sur C64) et c’est la plus intéressante. Là, les forteresses ne se présentent pas en biais comme leurs ancêtres, et le jeu est plus fouillé (plus de bonus et plus de niveaux). Par contre, le graphisme est assez simpliste ; en 3 D le relief sauve tout, mais en 2 D...

Zaxxon en 3 D, ’est unique ! 'n a l’impression que la forteresse sort de l’écran et s’étale jusque sur vos genoux (à quand un Strip Poker 3 D !).

Le jeu est également prévu pour fonctionner en 2 D (sans lunettes), et ça c’est une bonne idée, car tout le monde n’a pas les moyens d’investir dans cet accessoire. Néanmoins, il faut quand même souligner que le jeu perd beaucoup de son charme.

Quoiqu’il en soit, en 2 D comme en 3 D, l’attrait de Zaxxon, sacré ’jeu de l’année’ sur CBS en l’an 19.., est toujours présent.

ZAXXON 3D Ici, en 2D.

Bonne, avec un scorebook pour noter ses succès.

Assez simples, mais l'option 3D est tellement vivante !

Rien à redire.

Bonne musique et effets sonores.

Un challenge sur 9 tableaux plus 1 surprise.

A jouer avec les 3 D glasses de préférence.

ELITE env. 200f 1 ou 2 joueurs Système : ST

Le général Alexander Bonn a été capturé par un groupe de révolutionnaires en Amérique centrale. Avant d’être pris, il a réussi à envoyer un message de détresse. En bon héros que vous êtes, vous volez à son secours. Malheureusement, un contretemps est intervenu dans votre mission. Votre avion s’est écrasé en pleine jungle. Vous êtes isolé et très éloigné du bâtiment où est détenu le général. Les combattants ennemis ne manquent pas et vous assaillent de toutes parts. Vous devez vous montrez très agile et utiliser vos grenades à bon escient.

Le jeu se déroule selon un scrol-ling vertical. On peut y jouer à deux, et là, la coopération joue à fond. Il y a des tanks dans lesquels vous pouvez monter. Ils ont une puissance de feu redoutable. Mais n’oubliez pas d’en sortir car sinon vous perdrez vos précieuses vies. Votre général vous attend, avec en prime une superbe médaille.

» (fi5?/

A jouer tout seul,

ce jeu pourrait facilement s’ap-

peler ’lmpossi-ble Mission’...

Par contre à 2, on s’enfonce beaucoup plus loin dans la jungle, encore qu’avec Betty ce ne soit pas toujours évident, car elle n’a pas son permis de conduire les tanks, et au lieu d’écraser l’ennemi, elle a la fâcheuse tendance d’écraser les mines...

Il est recommandé d’étudier le terrain et de se répartir les tâches. Un conseil, si vous jouez seul, prenez un joystick dans chaque main et dirigez les deux combattants.

Bien qu’amusant, Ikari Warriors reste quand même un 'petit jeu’à la réalisation moyenne, assez lourd à manœuvrer.

IKARI WARRIORS Prenez le tank.

UN DRIVE ATARI ST 354, SIMPLE FACE 800 FRANCS, C’EST PAS UN BON PLAN, CA?

VOIR BOUTIQUE PAGE 98

Ikari Warriors est la première des six adaptations d’arcade réédités par la société anglaise Elite sur ST. Malheureusement, celle-ci

Commando fait des petits...

Voici la première M.s| adaptation d’arcade d’Elite pour ST.

Beaucoup d’autres vont suivre. Elite est fidèle au proverbe : il faut garder le meilleur pour la fin. Ce premier jeu qui s’inspire directement de Commando n’est pas une totale réussite. Je m’attendais à beaucoup mieux. Les graphismes des guerriers que l’on dirige sont trop petits. Ils sont cependant colorés. Les fonds manquent de variété. Le scrolling est en revanche très bon. Les programmeurs ont réussi à rester fidèle à l’esprit du jeu d’arcade. La difficulté est d’ailleurs identique. Ce dernier point réjouira ceux qui manient parfaitement le jeu de café. Les autres seront peut-être génés par la trop grande difficulté. Finalement mon avis est partagé entre, un sentiment de frustation dû à la réalisation médiocre, et le plaisir de pouvoir retrouver ce classique sur mon ST.

n’est pas très réussie. L’action est lente, et manque cruellement de dynamisme. Le joystick donne une impression d’inertie qui rend sa manipulation désagréable. Les graphismes sont particulièrement ratés, et contrastent avec la qualité des autres jeu Elite comme Space Harrier et Buggy Boy. Je suis certain que l’éditeur anglais se fera pardonner rapidement ce jeu très décevant.

Très belle boîte, belle présentation et notice en français.

Pas mal et assez proche de l’arcade, mais ce n’est pas encore ça.

Le scrolling n’est pas terrible et les animations des sprites sont saccadées.

C’est moyen.

Le jeu est intéressant car de nombreux pièges vous attendent.

C’est une adaptation correcte, mais on aurait voulu encore mieux.

PLflVCK2 MD4

BULLET 090 MG BIT 000 Lirt

L’histoire se déroule dans le New York des années 60. Un dangereux tyran nommé Maboo projette de conquérir le monde. Rolling Thunder, le bras secret d’une organisation mondiale contre le crime, a envoyé l’agent secret Leila en mission dans le Q. G ennemi. Malheureusement elle a été capturée. Votre organisation vous charge alors de délivrer Leila. Votre nom de code : Albatross. Vous devez pénétrer et renverser l’organisation de Maboo. Le jeu se décompose selon dix niveaux ; J’espère que vous êtes agile et souple, car il va vous falloir en effet sauter par dessus des balcons et différents obstacles comme les caisses. Il y a des portes qui s’ouvrent et se ferment. Elles peuvent vous servir à vous cacher dans les moments difficiles. Certaines portes renferment des armes nouvelles ou des munitions. Le QG est sous la surveillance de gardes masqués. Ils vous tirent dessus, vous donnent des coups de poings et vous jettent des bombes. Vous voyez, le comité d’accueil est aimable. A chaque fois que vous serez touché, votre énergie diminuera. Heureusement vous avez un pistolet ultra rapide. Les pièges sont multiples : il y a un tableau avec de la lave, un autre avec des panthères... Si vous réussissez à franchir toutes ces difficultés alors vous affronterez Maboo. Mais que ne ferait on pas pour la belle Leila.

Rolling Thunder est un des jeux qui a connu le plus de succès cette année dans les arcades. Les graphismes de la version arcade sont bons mais ne sont pas révolutionnaires. De ce point de vue là, l’adaptation sur ST et Amiga est très fidèle. On retrouve aussi les mêmes tableaux et les mêmes ennemis. Je trouve Rolling Thunter extrêmement agréable à jouer. J’aime beaucoup ce mélange de jeu de tir et de grimpette. La musique est mauvaise sur la version ST et moyenne sur la version Amiga. Le scrolling n’est pas des plus rapides, quelle que soit la version. Les couleurs sont bien utilisées et se rapprochent beaucoup de l’arcade. On peut cependant regretter que la version Amiga n’utilise pas plus de 16 couleurs. Tant pis pour les perfectionnistes, moi je m’amuse comme un fou avec ce jeu.

ROLLING THUNDER Où se cache l’ennemi ?

D’accord, le héros est un peu plus lent et moins élégant que son homologue d’arcade, c’est vrai. Par contre, l’ambiance du jeu

On saute, on court, on tire.

Voici un logiciel US Gold dont la réalisation est un peu décevante, lorsqu’on est habitué à la version arcade. Le jeu reste agréable, malgré une certaine lenteur de réaction du héros qui nuit à la jouabili-tée. J’ai eu deux regrets quand j’ai vu ce logiciel: tout d’abord, le manque d’attraits graphiques et sonores, et surtout une conversion Amiga au rabais. En fait, rien ne différencie cette version de la version ST. Il y a bien une musique digitalisée, et de nouveaux bruitages, mais les graphismes, les couleurs, le scrolling nous oblige à croire que les programmeurs ont tout simplement oublié que la différence principale entre le ST, et l’Amiga est le Blitter. Enfin, mieux vaut ça que rien, alors si vous aimiez le jeu d’arcade.. .

Notice française, page de présentation originale.

C’est moyen, ça manque un peu de finesse.

Le scrolling est mauvais, mais les animations des sprites sont fidèles à l’arcade.

Pas très entraînant.

10 tableaux et des pièges variés. On ne s’en lasse pas rapidement.

Une bonne adaptation, mais il y a des défauts.

reste la même. La partie d’écran utilisée est assez restreinte, mais ça ne se ressent pas trop, car avec les décors colorés et le scrolling continuel, on découvre sans cesse de nouveaux endroits. Après quelques instants de déception, j’ai trouvé que l’adaptation de Rolling Thunder sur micro était finalement assez réussie.

On attendait depuis longtemps les produits Mirror-soft, et parmi eux, particulièrement Spitfire 40. Il s’agit comme son nom l’indique d’une simulation de vol en Spitfire Supermarine ; certainement l’avion le plus connu au monde, en tout cas celui qui aura trouvé sa gloire durant la seconde guerre mondiale. De nombreuses options permettent d’avoir vraiment l’impression d’être aux commandes. Basé en Angleterre, vous devez intercepter les avions ennemis dès que leur présence a été détectée. Décollez rapidement et que le combat commence, contre des- chasseurs ou des bombardiers, l’issue en sera toujours mortelle. Vous pourrez monter en grade au fur et à mesure de vos missions, à moins que vous ne préfériez seulement vous entraîner à combattre, car le jeu étant très réaliste, vous aurez bien des difficultés au tout début. Les graphismes sont très colorés et les avions ennemis sont représentés en traits pleins. Le mode d’emploi explique tout sur l’appareil et sur les missions.

Décidément, les simulations aériennes fleurissent sur le ST. C’est au tour de Mirrorsoft qui présente Spitfire 40. Ce programme existait déjà sur bon nombre de micros 8 bits. Sa cure de rajeunissement lui a été très bénéfique. Ce jeu vous propose de prendre les commandes d’un Spitfire 40 et d’affronter un chasseur ou un bombardier. Dans les deux cas, la simulation, très bonne, est des plus difficiles. Le graphisme est très soigné, les commandes complètes et claires. Cependant, tout n’est pas rose, quelques lacunes subsistent : l’animation est lente (la version atari XL était aussi rapide) et le son se résume à un bourdonnement plus ou moins monotone donnant très vite mal au crâne. Dommage ce soft aurait pu obtenir la note maximale.

Mirrorsoft nous propose une simulation de ■combat avec cet avion anglais de la seconde guerre mondiale. Le fonctionnement de l’appareil est facile, mais il n’est pas très maniable. Les graphismes et l’animation sont plutôt réussis, tout comme les bruitages, mais les possibilités du scénario ne sont pas assez nombreuses, ce qui est dommage. Nous pouvons cependant apprécier les manœuvres autorisées (looping, tonneau, piqué, etc.), ainsi que certains détails, tel votre journal de chasse que vous pourrez feuilleter, ou encore le réalisme de la vision du cockpit et de l’extérieur de l’avion. Une simulation ma foi bien sympathique.

Quelle réussite que ce Spitfire 40. On a vraiment l’impression d’être à l’intérieur de cet avion tant les graphismes et les réactions du Spitfire sont réalistes. Par exemple, si au décollage vous tirez trop sur la manche de votre avion, vous finirez par retomber et vous écraser, ce que l’on ne trouvait pas, même dans Flight Simulator II ! Les avions ennemis sont assez complexes à avoir, et vous aurez bien du mal à les semer lors de vos premières parties. Ajoutons à ceci une doc. de bonne qualité et des graphismes soignés (surtout pour ce qui est de l’intérieur de l’avion) qui font de Spitfire 40 un des meilleurs du genre.

SPITFIRE 40

Claire et de bonne qualité.

Beaux, mais pas superbes.

Rapide, si on se débrouille bien.

POUR UNE FRANCE UNIE,

A DROITE, A GAUCHE, ST OU AMIGA TOUS ENSEMBLE, APPORTEZ VOS SUFFRAGES EN VOUS ABONNANT AU MAGAZINE DE L’AN 2000

GENERATION 4

Très moyen. Le même son que Test Drive !

Un bon simulateur de Spitfire 40 !

Très bon, pour cet avion.

VOYAGER 10

Voyager 10 est la nouvelle simulation de ceux qui avaient déjà réalisé Blue War III. Un vaisseau spatial passe devant l’écran sur la musique « Also sprach Zarathustra » de Strauss. Cette fois-ci, on a donc à faire à une simulation de vol dans l’espace. A bord du Voyager 10, vous devez tout faire

pour empêcher un Cyborg de prendre le contrôle du monde, et c’est à vous de le trouver avant la fin de son ultimatum. Hélas, à bord de Voyager 10, rien ne va plus : Xorf, l’ordinateur de la série Xcray III est atteint d’un mal qui le rend de plus en plus buggé, et vous risquez à tout moment de perdre le contrôle

Bizarre, bizarre, cette documentation qui n’apprend quasiment rien sur le jeu et sur ce qu’il faut faire. Crispant, cette boîte de jeu triangulaire qu’on ne sait comment ranger ! Etrange ces vaisseaux qui disparaissent dès qu’ils vous passent dans le dos. On a souvent l’impression de ne pas savoir quoi faire, surtout que beaucoup d’options (comme le combat) sont assez mal réalisées. Dommage, l’idée semblait prometteuse, et si tout ce que l’on peut faire avec Xorf (y compris une partie de Casse-Brique) est amusant, on est loin d’être face à un grand jeu prenant. Un gros manque au niveau de la doc et de la continuité dans le jeu.

l’Arche du Capitaine Blood et surtout un ordinateur superbe pour un jeu très étrange.

du vaisseau. Des boutons de tous les côtés, des passages en hyper-espace à la manière de

PRESENTATION: 19% Original (triangulaire), mais inrangeable et très pénible.

SCENARIO ; 64%

Pas trop mal, mais peut mieux faire.

COMMANDE : 85%

A la souris et clavier, mais assez pratique.

GRAPHISME: 71%

Bon, sans pour cela être incroyable.

INTERET ; 50%

Un jeu étrange qui ne captivera pas tout le monde, voire peu de monde.

DIFFICULTE |

-débutant : pas pour vous... on a parfois l’impression que rien ne se suit.

-confirmé : à la rigueur, mais toujours aussi difficile à suivre, -expert : oui, mais vous aussi serez de temps en temps désorientés !

HA RD COPIER

L’ULTIME SYSTEME DE BACK-UP SUR ST ATARI

-Quand vous achetez un nouvel ordinateur, la première chose que l'on vous conseille de manière impérative est de faire uné copie de protection de vos logiciels....-En effet, poussière, chaleur, humidité et champs magnétiques divers peuvent les détériorer.. Le lecteur de disquette peut mal fonctionner, et vous pouvez vous-même faire une fausse maneuvre....-Aussi, devez vous constater avec surprise que 9 logiciels que vous achetez sur 10 ne peuvent être copiés.

HAPPY TECHNOLOGY FRANCE a mis au point pour vous, un système de copie de protection d une puissance inégalée.

I-6 HARD COPIER ®S1 une cartouche que vous installez dans le port cartouche du ST. A la différence des copieurs sur disquettes, Il copie VIRTUELLEMENT TOUS les logiciels du ST parus à ce Jour. Si dans le futur, un ou plusieurs logiciels ne pouvaient pas être copiés par le HARD COPIER, des mises à jour seront proposées aux possesseurs du HARD COPIER

VOUS POUVEZ L’ESSAYER SANS RISQUES

S’il ne correspondait pas à ce que nous annonçons, vous avez 15 jours après réception pour nous le renvoyer dans sa boî te d’origine.

Il vous sera INTEGRALEMENT remboursé

AVEC LA NOUVELLE VERSION DU LOGICIEL 1.92, LE HARD COPIER FONCTIONNE AVEC

TOUS LES MODELES ATARI PRIX : CARTOUCHE + DISQUETTE 1755 FRANCS TTC

le produit HARD COPIER est composé d’une cartouche,d'une disquette et d'une notice d’emploi. Il n'y a rien à souder, rien à modifier. La mise en route est immédlate....AVERTISSEMENT IMPORTANT : La puissance du HARD COPIER peut le faire employer à des fins autres que des copies de sécurité. Nous rappelons, s’il en était besoin, que les logiciels protégés par loi de 1957 ne peuvent être copiés qu’à l'usage personnel et exclusif de celui qui a acheté le logiciel.

Adresser vos commandes à :

3 rue de la tuilerie les granges GALAND

LIA nnv TCAUMAI AOIC CDA MAC    ST AVERTIN 37170 cMBRAY LES TOURS

HAPPY TECHNOLOGIE FRANCE TEL: 47 61 64 30 (numéro en province)

QOULI

Vous êtes un officier de la Strategie Task Air Fighting Force. Votre nom de code est Margoulin. Votre mission consiste à récupérer les ROMS de l’Atari au cœur d’une base soviétique. Vous devez reformer un code de 6 caractères, chacun d’eux est dissimulé dans des éléments du décor. Tirez au canon sur les éléments possédant des zones rouges pour les découvrir.

Trois niveaux de jeux sont possibles : Novice, Expert, Challenge. Lorsque vous optez pour le niveau débutant, les collisions frontales endommagent votre vaisseau X-29 mais ne le détruisent pas immédiatement. Dans le niveau Expert une collision avec un obstacle au sol est mortelle. Dans le niveau Challenge, toute collision frontale est fatale. Votre vaisseau se dirige à l’aide de la souris et du joystick en même temps. Ce n’est pas très pratique croyez moi. Le bouton droit de la souris sert aux tirs des missiles, et le gauche aux tirs canons mobiles. Si vous appuyez sur les deux boutons de la souris simultanément vous aurez alors des tirs canons fixes. La manette sert à contrôler les déplacements du vaisseau.

Le jeu se déroule en deux phases. Vous pouvez commencer par la deuxième phase qui s’apparente à un jeu de grimpette. Vous êtes au centre de la base et vous devez réunir l’outillage nécessaire à la récupération des Roms tout en évitant les robots de surveillance. J’espère que vous allez finir par trouver ces satanées Roms avant qu’elles ne soient contaminées par le virus.

STAFF ET LE MARGOULIN

Ere Informatique n’a pas fini de nous surprendre. Après l’excellent Capitaine Blood, ils nous proposent Staff. Je suis curieux de savoir comment il est possible d’alterner le bon et le moins bon d’une façon aussi flagrante. Je trouve Staff aussi mauvais que Blood était bon. Comment peuvent-ils avoir le culot de sortir encore des jeux de si mauvaise qualité ? Les graphismes sont nuis. Les couleurs sont d’une pauvreté incroyable. Je vous en prie, Messieurs d’Ere Informatique évitez-nous des désillusions comme celle-là à l’avenir. On ne sait plus sur quel pied danser. Oublions bien vite ce jeu.

Boîte pas terrible et présentation moche, mais notice française.

C’est horrible. Il est interdit de porter si peu de soin à un jeu.

Scrolling correct. On a connu mieux.

C’est trop répétitif. Notons cependant qu’il y a deux jeux différents.

Vraiment pas un bon jeu.

S’ABONÎ> GENERAT

THE

R ELI NE env. 2Ô0F 1 ou 2 J oueds Système : Amiga

Cela faisait longtemps que l’on n’avait pas eu de jeu de karaté sur Amiga. Eh bien, en voici un qui nous vient d’Allemagne. Vous pouvez y jouer entre amis, mais aussi seul contre quatre différents adversaires, dans huit degrés de jeu. Vous pouvez utiliser six techniques de coups de pied : de face, latéral au corps ou à la tête, rotatif ou sauté. Il est aussi possible d’employer deux coups de poing, et deux techniques de blocage. Les combats ont lieu dans quatre lieux différents.

Vous voilà dans la peau du petit dragon qui n’est autre que Bruce Lee (d’après le dessin représenté). Les graphismes sont très réalistes, et nous plongent dans une ambiance très orientale. La musique ajoute au climat très typique. Les animations ne sont pas toutes de qualité égale. Certaines sont réalistes, comme les esquives. Mais d’autres, comme le coup de pied rotatif sont bien mal rendues. Le niveau des combattants adverses est correctement étalonné, et même si le jeu est un peu lent, il reste attrayant.

« Gen 4 »

;

THE WAY OF THE LITTLE DRAGON Des combattants un peu raides.

Way of the little dragon est un jeu de karaté du style    Ami g a

karaté. Il est donc très banal. On y retrouve d’ailleurs les mêmes mouvements que dans Amiga karaté. C’est très gênant. Les graphismes sont originaux et les combattants sont bien dessinés, mais ce jeu sent le déjà vu. C’est dommage car avec plus de créativité on aurait pu avoir un grand jeu de combat. Les animations ne sont pas belles et on est loin du réalisme d’international karaté. Moi qui aime tant ce genre de jeu, je trouve Way of Little Dragon particulièrement lassant.

Une jolie image, c’est tout.

Des décors très réussis.

Les mouvements ne sont pas très réalistes, mais l’animation est propre.

Les sons et la musique sont bien adaptés, et donnent une ambiance très asiatique.

Si vous aimez vraiment les combats... et Bruce Lee.

Un logiciel qui manque d’originalité.

Il    hjb»3&*

-IB IM U» «Je I

ANCO env. 250F1 Joueur Système : Amiga / ST

Encore une simulation de vol, cette fois-ci signée Anco. Vous pouvez prendre les commandes d’un Sea Harrier, avion dont la principale particularité est de pouvoir décoller à la verticale. De ce fait, il est souvent utilisé sur les porte-avions.

C’est justement d’un porte-avions qu’il vous faudra décoller avant d’affronter l’ennemi. Peu d’options disponibles dans ce jeu pour lequel les versions ST et Amiga sont très semblables !

JUMP JET Décollage du porte-avions.

Jump Jet est un logiciel parmi tant d’autres du 'genre et il aurait fallu certaines options originales pour le faire sortir du lot. Ici, s’il se distingue des autres, c’est seulement par sa médiocrité. Graphisme très moyen, peu d’options pour une simulation, et surtout manque total d’action. On vole souvent très longtemps avant d’avoir quelque chose à faire ! Un logiciel plus que moyen !

PH.ESENTA flON ; 61 Moyenne, mais passable.

Moyen, aussi bien sur SI que sur Amiga.

A N INI ATION." 63%

Très moyenne.

SON : 52%

Si je vous dis moyen...

INTERET i 41 %

Très lassant.

NOTE GLOBALE - 50% -,

Eh bien, c’est la moyenne !

FIREBIRD env. 200F 1 ou 2 Joueurs Système : ST

Le projet Genesis commence au milieu d’une révolution bactériologique en l’an 4600. Douze savants sont sélectionnés pour leur haut niveau de connaissance dans certains domaines. Avec leur aide, on veut réaliser le « Clon World

Si Return To Genesis constitue incontestablement une réussite technique, il n’en est pas de même quant à son intérêt. Ce jeu est hyper rapide, tant pour votre vaisseau, qui rebondit sur tous les obstacles dès qu’on ’appuie sur l’accélérateur’, que pour les ennemis, qui sont de vrais missiles téléguidés et ne vous laissent pratiquement aucune chance.

Vous m’avez compris, Return To Genesis est très difficile, trop peut-être, et il faut être en parfaite condition pour l’aborder. Pour réussir, une bonne part de chance est nécessaire, à moins que vous ne fassiez partie des surdoués de ce genre de jeu... Je sais, ça existe !

RETURN TO GENESIS Très rapide !

Si vous avez lu le numéro trois de Génération 4, vous connaissez tous des prouesses techniques qui ont été nécessaires pour réaliser le fabuleux scrolling de ce jeu. Ce logiciel est présenté comme un Jeu de tir qui rappelle un peu le célébré Uridium de Hewson Software, mais qui s’avère tout autre. Les aBens sont Intelligents, et ne vous laissent aucune chance lors des combats. Il est donc indispensable de comprendre que le salut se trouve dans la fuite. Foncer plus vite que l’éclair, et récupérer au plus vite les savants amis, doit être votre seul objectif. Le programme s’avère alors passionnant; et si comme moi vous vous prenez au Jeu, alors vous deviendrez vite un accro de Return to Genesis. La programmation de Steve Bak est parfaite, fidèle à son habitude. David Wlthaker qui a aussi réalisé la musique de Xénon, Roadwars et Obliterator, nous présente une excellente mélodie, bien adaptée. Les graphismes de Peter Lion ne sont pas en reste. Enfin tous les Ingrédients d'un excellent jeu sont présents.

Goldrunner. Je vous assure que ce n’est pas évident sur ST. Il y a, pou couronner le tout, un scrolling différentiel dément. La musique est bonne, les graphismes tout à fait adaptés au

Le mois dernier, nous l’avions interviewé en le qualifiant de Star du 16 bits, eh bien nous ne nous étions pas trompés. Mr Steve-scrol lino-Bak a encore frappé. L’homme qui programme des scrollings parfaits plus vite que son ombre, a poussé la machine dans ses derniers retranchements II a réussi à faire un scrolling horizontal aussi rapide et fluide que celui, vertical de

style du Jeu. Il n’y a aucun reproche à formuler. La difficulté qui était trop grande dans Goldrunner a été corrigée. On passe plus facilement les tableaux, mais il faut encore d’excellents réflexes. Pour finir, Je dois vous dire que le but du jeu n’est pas de tirer sur tout ce qui bouge, mais de secourir des scientifiques. C’est très Important.

50 », un monde artificiel sur | lequel pourrait survivre la race humaine. Les savants ont été reproduits à cinquante exemplaires, et rendus immortels. Puis, placés sur différentes bases, ils commencent leurs expériences. Les premiers résultats ne se font pas attendre, la race humaine peut, ici, survivre à la révolution bactériologique. Malheureusement, les forces Méchanautes envahissent ces mondes. Les savants n’osent réagir afin de ne pas risquer la vie des civils. Dans cette mission, vous êtes le commandant O’rourke, à bord d’un vaisseau ultra-temporel, vous devez recueillir les douze savants de chaque monde, et vous aider de leurs pouvoirs, sans lesquels vous ne pourrez vaincre l’envahisseur.

La boîte est simple, mais l’image de présentation, et la musique sont superbes. La doc. française est très complète.

Les décors, ainsi que les savants sont dessinés avec beaucoup de goût.

Sera-t’il possible de faire mieux ? Vu la performance réalisée dans le scrolling, j’en doute...

Les bruitages, la musique ainsi que les voix digitalisées sont corrects.

Certains le trouveront un peu dur.

Technique irréprochable, mais intérêt discutable.

CRL env. 200F 1 ou 2 Joueurs Système : Amiga

BLACK SHADOW Choisissez votre personnage.

Ce logiciel est un jeu de tir vertical. A bord d’un vaisseau, vous devez détruire un vaste astéroïde nommé « BLACK SHADOW » qui se nourrit de l’énergie des mondes qu’il anéantit. Des vaisseaux de formes multiples vous attaquent de tous côtés.

Il y a des jeux qui plaisent, et d’autres qui déplaisent. Celui-ci est pour moi de la deuxième catégorie. L’animation est lente et le vaisseau difficile à manipuler, ce qui rend le jeu particulièrement complexe lorsque l’on joue seul. Les graphismes n’ont rien de transcendants, l’amas de sprites de toutes sortes donne plutôt l’impression de se retrouver dans une quincaillerie. Ce logiciel peut certainement satisfaire quelques fous de la mitraille ; mais à mon goût, il en existe tant du même genre, et de meilleure qualité... Alors tirez-en vos conclusions.

Rien de bien original, si ce n’est une image Amiga.

Tout est dessiné trop petit.

C’est le gros défaut, la manipulation est lente et difficile.

Rien à signaler, si ce n’est qu’il est médiocre.

Pour les fous de tir uniquement.

Un jeu sans aucun intérêt.

TAU CETI

C’est en 2050 que les premiers colons ont quitté la Terre pour rejoindre le système solaire de Tau Ceti. La planète Tau Ceti III s’était vite développée, et bientôt de nombreuses cités étaient apparues. Un jour, une épidémie décima toute la population de Tau Ceti III, et les quelques rescapés furent évacués et soignés sur Terre. Aujourd’hui, il serait bien de reprendre la colonisation de la planète, mais les systèmes de défense devenus défaillants représentent un danger pour toute personne s’approchant des cités. Pour désactiver ces systèmes, il faut détruire le réacteur qui alimente la planète en énergie. Vous êtes décidé à accomplir cette mission avec votre vaisseau... mais il vous faudra de bons réflexes.

Tau Ceti sur les 8-bits avait particulièrement bien marché, ce qui _est compréhensible quand on voit l’intérêt du scénario. A ma grande surprise, hélas, le jeu n’a pas du tout été réadapté au ST, et il est gâché par une lamentable réalisation, que ce soit graphique ou sonore, et même au niveau du fonctionnement du programme.

L’Amiga est vraiment une machine dédiée au graphisme. Pour cela, un de nos spécialistes répond à toutes vos questions sur le serveur 3615 SM1*ST.

Sa bal: AMIGRAPH.

Pour ce qui est des jeux sortis et de l’actualité du ST, de l’AMIGA, posez vos questions dans la bal GENERATION 4. Enfin, si vous avez des idées pour le journal, soumettez les nous!

Mauvaise, avec une doc. lamentable.

Du moyen et du très mauvais.

Rapide, car peu de choses se déplacent.

Ziiiiiiiiiimmmmm

Boooooooouuuuum.

Intérêt limité en partie par la médiocrité de l’adaptation.

•*- .. g»    gfe %.

W    L. îa-ï «*. »*ïïJs'

EPYX env. 200F 1 Joueur Système : Amiga

Après avoir sorti sur ST un logiciel de simulation de sous-marin, Epyx sort sur Amiga un logiciel de simulation de destroyer ! Le but du jeu est de remplir les différentes missions proposées sans se faire couler, ce qui ne sera pas si facile que ça ! Les missions sont diverses : chasse au sous-marin, protection d’un convoi contre une attaque d’avions, repérage, débarquement des troupes, blocus, escorte ou encore sauvetage d’un pilote, on a droit à tout ! De nombreux écrans permettent de vérifier l’état du navire, mais aussi de naviguer relativement facilement. Pour les combats, vous disposez de deux canons contre les bâteaux ennemis, de torpilles, de bombes sous-marines, d’une batterie de DCA contre les avions et j’en passe. Un radar et un sonar sont aussi disponibles pour repérer plus facilement l’adversaire. Le jeu se manie à la souris et au clavier. Le graphisme est en 3D (traits pleins) et le son est, comme souvent sur Amiga, très présent.

Encore une simulation navale de combat, mais ce n’est pas la meilleure du genre, hélas. Les graphismes sont moyens et l’animation à l’écran est médiocre; les bruitages sont par contre très bien rendus. Mais le temps d’attente entre deux écrans de jeu est trop long, et il est difficile de se mettre dans la peau du commandant. La simulation en elle même est très complète, et il vous faudra un certain temps d’entraînement avant de vous lancer dans une des nombreuses missions possibles. Cela ne m’a vraiment pas convaincu !

VOTRE SOURIS PERD LA BOULE? LE TAPIS SOURIS AU SIGLE DE GENERATION 4 EST FAIT POUR VOUS.

IL EST BLEU, IL EST PAS CHER ET IL SENT LE POISSON. VOIR BOUTIQUE PAGE 98

DESTROYER

Après avoir dans un premier temps pensé ■que j’allais avoir à faire à une Xième simulation de sous-marin, j’ai eu l’heureuse surprise de me retrouver pour une fois avec une

Destroyer est un logiciel de simulation où vous devez détruire les sous-marins ennemis à l’aide de votre navire, qui est, je vous le donne en mille, un destroyer. La réalisation de ce soft semble partir d’un bon sentiment, mais au bout du compte on s’aperçoit qu’elle n’est pas assez soignée pour en faire un hit, ni assez mauvaise pour en faire un jeu nul. Au niveau des graphismes, c’est correct sans plus. Coté son, c’est très bien (merci Amiga). L’animation, elle, est moyenne. En revanche, la manipulation est ardue, même si elle s’effectue à partir du joystick, en raison d’un nombre trop-élevé de tableaux de commandes. Mais le plus désagréable provient du temps de chargement entre ces différents tableaux (prévoyez à boire et à manger). Dans l’ensemble, un soft très moyen.

simulation de bâteau, tout simplement. Le nombre d’options est très important et rend le jeu intéressant, mais de nombreux points noirs viennent assombrir le tableau. Tout d’abord, le fait que pour changer de tableaux il faille utiliser le clavier, et non pas la souris, est tout à fait regrettable. De plus, les constants chargements du lecteur de disquettes font qu’entre chaque scène, il vous faudra attendre près de quinze secondes qui rompront toute l’ambiance. Les graphismes sont moyens, et seul le son est correct. Une déception.

Simple, mais bonne.

Oui. Bof. Moyen pour de l’Amiga.

Pas vraiment fantastique.

Certains sont excellents. D’autres...

Hum., hum...

Pas vraiment un bon produit, ni un mauvais.

PROCHAINEMENT

®mjï>

siLaaa

Une simulation de tennis en temps réel, criante de vérité.

Tentez le grand Chelem ! US Open, Wimbledon...

Amiga uniquement

SPY VS SPY TRILOGY

SUPERSTAR ICE HOCKEY

Spy Vs Spy Vol 1 - a été désigné en Angleterre comme le meilleur jeu pour deux concurrents jamais programmé.

Vol 2 The Island Caper - titulaire de nombreuses récompenses dont le Jeu de l'année en Angleterre.

Vol 3 Artic Antics - Un "Must" pour les

po

fanatiques du thème général de Spy Vs

STIAMIGA

INDOOR SPORTS

Note de 88% et Gen Hit de Génération 4: "un excellent logiciel pour ceux qui aiment les sports non fatigants!"

Air Hockey, Fléchettes, Bowling et Ping Pong.

STIAMIGA IBM-PC+Compatibles IBM-PC 3 1/2 pouces

LOGICIELS

DataVbytc

3-5, rue de Solférino 92100 BOULOGNE Tél. : (1) 46 21 38 13

Elu meilleur jeu de simulation sportive en 1987 par le magazine Happy Computer.

STIAMIGA IBM-PC+Compatibles IBM-PC 31/2 pouces

TASKHI

"Il faut vraiment y jouer pour le croire, j’en suis époustouflé" s’exclame le chroniqueur de Commodore User.

Bientôt pour ST et AMIGA

ST WARS

Note 80%: Gen 4 a beaucoup aimé ce jeu dont la version ST est plus poussée que celle du jeu de café et le conseille à ceux qui aiment les jeux faciles.

GREMLIN env. 200F 1 Joueur Système : ST

Présentation simple et propre avec une documentation française.

Les graphismes ne sont pas fabuleux, mais les couleurs sont bien choisies.

Moyenne.

Deflektor est un jeu de logique à travers plus de cent tableaux. Vous devez diriger un rayon laser entre sa source et un récepteur. Pour ceci vous contrôlez des déflecteurs, mais le chemin est plein d’embûches. Des obstacles fixes ou mobiles réfléchissent, ou absorbent le rayon. Des fibres optiques peuvent même transférer celui-ci. Vous devez détruire toutes les cellules, prendre soin de ne pas surcharger le laser, et l’amener vers le récepteur avant que votre énergie ne soit épuisée.

Voilà un soft original dont l’objet est facile à comprendre, et la manipulation simple. On se prend vite à ce jeu dans lequel nos meilleurs armes sont la logique et l’expérience. La difficulté est parfaitement étagée entre les tableaux, ce qui permet de progresser rapidement. La musique, du même style que celle de 3D Galax est superbe. Les graphismes sont variés, et très réussis, ce qui rend ce programme encore plus attrayant.

DEFLEKTOR Le 2e tableau.

Un bon point \pour Déflektor, c’est déjà son

_originalité. A mi-

chemin entre l’action et la stratégie, ce type de jeu ne court pas les rues, et c’est

dommage, car dans le même esprit, on trouve des chefs-d’œuvres comme Tetris et Sentinel.

En fait, contrairement aux apparences, Déflektor n’exige pas vraiment de là stratégie, mais plutôt beaucoup de méthode, de vivacité et de sang froid. Il faut explorer au plus vite le tableau, et quand le terrain est déblayé, s’occuper des problèmes particuliers. Un regret: pourquoi l’auteur n’a-t-il pas proposé un système de codes (comme dans Sentinel), ce qui aurait évité de refaire toujours les premiers niveaux ?

DEFLEKTOR Trouvez la bonne jonction.

r EN QUATRE NUMEROS, TOUS LES JEUX DU ST,1 DE L’AMIGA ET DES CONSOLES SEGA ET NINTENDO ONT ETE TESTES PAR NOS SPECIALISTES. UN SEUL NUMERO DE GENERATION 4 VOUS MANQUE, ET LE MONDE BASCULE! COMPLETEZ VOTRE COLLECTION EN COMMANDANT NOS ANCIENS NUMEROS. J

La musique est dans le style Gremlins, et c’est toujours aussi sympathique.

Très sympa à jouer, et vraiment original.

On aimerait que tous les jeux aient au moins la valeur ludique de celui-ci.

Belle musique et superbe écran de chargement.

GHÀ'PHfSME 83% :

C'est mignon et soigné.

A N IM A f ION 38 %

Le scrolling est parfait, le petit bonhomme est très maniable.

Très bons bruitages d’ambiance.

Le champ de jeu est grand et les salles sont nombreuses.

Lin jeu amusant auquel on s’accroche facilement.

î&À & i't/u "> • -Mb. "■ !i.'y-'>- 5-.    k ); r^ls

vampire empire

MAGIC BYTES, INFOGRAMMES em. 2501 1 joueur Système : Amiga / ST

Grâce aux recherches de Mr Van Helsings (le bonhomme que vous dirigez), vous allez en savoir plus sur les vampires. Notre Mr Van Helsings est un célèbre vampirologue. Le jeu retrace d’ailleurs les découvertes de notre chercheur. Vous allez rencontrer une diversité de monstres mi-humains. Il ya des horribles canailles avec des grosses têtes qui gesticulent dans tous les sens. Si vous marchez sur une tombe, vous réveillez les monstres et alors ils commencent à vous harceler. Il y a même des vampires féminins qui déambulent dans les couloirs et les grottes. Elles ont un grand pouvoir charmeur alors évitez de tomber dans leur piège.

Vous avez une dose de sang à droite de l’écran et à chaque fois qu’un vampire vous touche il vous absorbe du sang. Lorsque vous n’avez plus de sang, la partie est finie. Heureusement vous possédez de l’ail. C’est une arme redoutable contre les vampires. Alors utilisez-la lorsque c’est nécessaire. Seulement contre le maître des vampires c’est à dire Dracula, l’ail n’a aucun effet. Le seul moyen de le détruire c’est la lumière du jour. A l’aide de miroirs et d’une boule magique vous pouvez en venir à bout. A vous de découvrir de quelle manière. Sinon c’est trop facile.

Allez savoir pourquoi certains jeux ne vous attirent pas ? Vam-pire’s Empire est bien réalisé : il bénéficie d’un bon graphisme, le personnage répond bien aux sollicitations de la manette, les bruitages sont corrects... Alors ? Eh bien, plusieurs choses me laissent un peu sur ma faim : d’abord le manque de scores, ce qui ne permet pas de voir sa progression ; ensuite la monotonie des différentes salles et des pièges auxquels on est confronté, et enfin, l’intérêt lui-même : diriger un faisceau de lumière, bof ! Avec les mêmes ingrédients de départ, j’aurais préféré un bon jeu de plates-formes avec plein de trucs à ramasser. Enfin, tout ça c’est une affaire de goûts.

VAMPIRE’S EMPIRE Escaliers et trappes.

Je suis complètement essoufflé... Excusez-moi, je viens de finir une partie de Vam-pire’s Empire. Je vous jure qu’il faut avoir une sacrée condition physique et de bons réflexes pour progresser. Le jeu est ultra

VAMPIRE’S EMPIRE Un empire sinistre.

rapide. Dans le genre grimpette et recherche, c’est un de mes préférés. Le scrolling multidirectionnel est parfait. Les graphismes sont mignons et les bruitages collent parfaitement à l’atmosphère. Les programmeurs semblent s’être inspiré de Cauldron 2, un hit Commodorien. Le petit bonhomme que l’on dirige est hyper maniable. Juste un conseil : faites-vous un plan.

Test

ERE env. 150F 1 joueur Système ST

En découvrant Warlock’s Quest, j’ai tout de suite pensé au célèbre Ghost’n Goblins’; bien que

l    /s Wii

Bonne,

beaucoup de monstres animés différemment.

Bruitages d’ambiance simples mais efficaces.

Un des rares aventure-arcade de ce type sur ST.

Un bon petit jeu bien sympathique.

WARLOCK’S QUEST Beaucoup de monstres.

ABONNEZ-VOUS A

Amusante et animée. Précis, mais un peu petit.

Vous allez parcourir les entrailles de la terre à la recherche du Karna. Le Karna est un gros et pur joyau, il est le symbole de la puissance. Celui dont on ne doit pas prononcer le nom (encore un compère de Morgoth ou de Sauron) a volé le joyau aux hommes et cherche à l’utiliser à des fins peu humanitaires.

Votre quête se passe sur deux niveaux parallèles reliés par des passages plus ou moins cachés. Pour affronter l’ennemi suprême, vous devez d’abord trouver huit objets magiques (pierres, potion, trident, grimoires...). Certains de ces artifacts ont une place fixe, d’autres apparaissent aléatoirement au cours du jeu.

Vous démarrez la partie avec des points de vitalité et de pouvoir, et au cours de vos périples, vous ramasserez des élixirs pour vous fortifier, car les nombreux ennemis qui peuplent cet hideux paysage (zombis, fantômes, kraken, golems...) pompent votre énergie à chaque contact.

WARLOCK’S QU EST De l’or et des objets précieux.

Vous pouvez aussi tirer et vous constituer une armure grâce aux orbes oranges que vous trouverez, et augmenter votre score avec quelques coffres de pierres précieuses.

Deux niveaux de difficulté sont prévus, qui sont modifiables en cours de partie.

ment différente. Les dessins de Warlock’s Quest sont un peu petits, mais cette réduction permet de jouer sur deux niveaux en même temps. Là, si l’on tire autant que dans Ghost’n Goblins, il n’est par contre plus question de sauter d’une façon précise pour avancer, mais de rechercher des trésors qui apparaissent tantôt au sous-soi quand vous êtes en haut, et tantôt le contraire. Warlock’s Quest est un jeu bien symphatique, dans la plus pure tradition de l’aventure-arcade.

J’ai trouvé ce jeu 1 bien agréable. La présentation est jolie, on rencontre des tas de monstres différents et des décors

variés, les bruitages mettent bien dans l’ambiance, la difficulté est progressive, et les pièges sont nombreux. Un seul reproche : les personnages sont un peu petits. Bref, dans l’ensemble, c’est assez réussi.

GENERATION 4 !

On a vu beaucoup mieux.

Fluide, très propre.

La musique est chouette.

Ca c’est un jeu sympa !

Un jeu sympa, et un nom d’arcade c’est sympa, mais avec de super graphismes, c’est encore mieux.

SLAP FLIGHT

Une présentation un peu pauvre.

IMAGINE env. Système : ST

150 F 1 Joueur

Slap fight est l’adaptation d’un jeu d’arcade de Taito, dont on connaît les hits tels Arkanoïd, ou encore Opération Wolf. Dans Slap, vous êtes aux commandes de l’avion slapfigh-ter, à bord duquel vous devez [détruire d’innombrables créatures ennemies au-dessus de la planète Orac. Pour vous aider dans votre mission, vous avez la possibilité de recueillir un certain nombre d’icônes qui vous donneront des pouvoir supplémentaires. Certaines vous permettent d’augmenter votre puissance de feu, d’autres accélèrent votre vitesse, ou améliorent votre résistance au feu. Une barre d’information située au bas de l’écran vous informe sur l’icône utilisée.

Je pensais qu’après le fantastique Xénon, personne ne nous reservirait plus des shoot’em up à scrolling vertical de qualité moyenne. Et pourtant Océan a osé. Cela faisait longtemps qu’il était annoncé mais il est arrivé trop tard, beaucoup trop tard. Les graphismes sont moyens, les couleurs sont fades et sans relief. On est bien loin de Xénon. Le jeu en lui-même n’est pas complètement mauvais, mais il perd tout son intérêt à cause d’une faible réalisation. Une fois la déception passée, il révèle quand même quelques points positifs, et n’est finalement pas si mauvais que cela.

Un jeu de tir, encore un jeu de tir, oui, oui, mais celui-ci est très plaisant à jouer. Si les graphismes avaient été meilleurs je l’aurais trouvé proche de la perfection. Malheureusement, il faut avouer que le graphiste n’a pas fait son travail très proprement, et qu’un logiciel avec de beaux dessins est toujours plus agréable. La musique, bien que répétitive, est entraînante et de très bonne qualité. Côté programmation, la réalisation est excellente, le scrolling, et animations sont très fluides, et il est absolument faux de dire, comme certains magazines, que le jeu est lent. Je ne saurais que conseiller à tous de lire la documentation du jeu avant de s’y plonger..

J’ai rarement prononcé autant de jurons en testant un jeu. Slap Fight paraît simple à première vue, mais en fait, il faut vraiment s’accrocher. Vous avez intérêt à prendre, dès que possible, l’option qui augmente la vitesse de votre vaisseau, si vous voulez voir un peu de paysage, et ensuite, il faut bouger constamment pour ne pas laisser l’ennemi vous viser. Le gros défaut du jeu, c’est qu’il est très difficile quand on perd une vie de refaire surface, car on redémarre à zéro au niveau des armes-bonus et ça arrive de tous côtés... Je pense que le programmeur aurait dû quand même prévoir un mode 'novice’. Slap Fight est plutôt destiné au joueur confirmé, ou à l’habitué des salles d’arcades.

ELECTRONIC ARTS env. 300f 1 Joueur Système : Amiga

Electronic Arts nous a habitués à des jeux de qualité sur Amiga. On peut dire qu’ils sont restés fidèles à leur habitude avec cette simulation de course de F1. J’ai bien prononcé le mot simulation. Ferrari F1 n’est pas comme Out Run une course de type arcade. La préparation de la voiture comme dans une vraie équipe de F1 est excitante. On se croirait vraiment premier pilote chez Ferrari. Toutes les parties réglages ajoutent une dimension supplémentaire au jeu. La course en elle-même est très réaliste. La vue des autres voitures dans le rétro est impressionnante. Les graphismes sont parfaitement adaptés à la situation et les bruitages sont hyperréaliste. Ce jeu s’inscrit dans la lignée des grandes simulations comme Flight Simulator II. Vous ne pouvez pas le manquer.

-choisir les types de pneus et doser leur pression individuellement.

-améliorer la tenue de route en jouant sur la suspension, -doser la richesse du carburant, etc.

A l’heure où débute la saison 1988 de Formule 1, la fameuse voiture rouge présente sur tous les circuits depuis des dizaines d’années, est encore à l’honneur sur nos micros. Ferrari Formula One est un programme d’Electronic Arts et ceux qui connaissent cet éditeur ne s’en plaindront pas, car il est le plus souvent synonyme de qualité. Bien plus qu’une simple course automobile, il s’agit avant tout d’une simulation complète. Vous y découvrirez toutes les coulisses des Grands Prix.

Il y a deux manières d’aborder ce jeu. La première, c’est de le considérer comme un ’Pole Position’ : vous vous retrouvez à Rio, au Grand Prix du Brésil, sur la ligne de départ, avec les autres concurrents ; les manœuvres se font à la souris, le bouton droit pour accélérer, le gauche pour freiner, les vitesses passent toutes seules. Si par contre, vous voulez progresser et vivre réellement la vie du pilote, le jeu ne manque pas d’idées.

Une saison comprend toute une série de courses, organisées de la manière suivante : un premier contact, deux jours avant la course pour se familiariser avec le circuit, puis deux épreuves de qualifications où vous poussez votre véhicule à la limite de ses

FERRARI FORMULA ONE Le stand.

possibilités, un échauffement le matin, et enfin la course.

Le jeu se déroule en temps réel, et vous êtes soumis aux règles des Grands Prix concernant la conception et les caractéristiques de votre véhicule, auquel, dans la soufflerie ou sur votre stand, vous pouvez apporter de nombreuses modifications : -régler les ailes pour un meilleur aérodynamisme.

-changer le moteur et les rapports de la boîte de vitesse.

FERRARI FORMULA ONE

FERRARI FORMULA ONE La course.

Formula .que de r les nos-es de Pôle Position qui attendent toujours une adaptation de leur jeu favori sur Amiga. Pourtant cette simulation automobile mérite vraiment qu’on s’y attarde, tant elle est bien réalisée. Ici, vous êtes au volant de votre bolide et la piste se dessine devant vous. Le graphisme est traité un peu à la manière de Flight Simulator II. Le réalisme est vraiment saisissant, car au mouvement horizontal décidé par vos manœuvres s’additionne un va-et-vient vertical qui donne l’impression de ressentir toutes les inégalités de la route. La conduite est très technique, et l’on découvre la difficulté de devenir un excellent pilote : les différences de réglages prennent des proportions considérables dans le résultat, et une bonne mise au point s’avère aussi indispensable que les réflexes et la dextérité du champion.

Bien entendu, ces modifications auront une influence considérable sur les performances de votre bolide, en fonction du circuit (longueur des lignes droites, nombres et sens des virages, conditions météo, etc.). Quatre niveaux de jeu : vous pouvez être un simple passager au côtés d’un pilote pour tester votre voiture, ou conduire en F3 ou F2 sans passer les vitesses, ou enfin en F1... Alors-là, gare aux sur-régimes !

Même si la boîte n’est pas belle, la doc. est en français, parfaitement traduite.

Ce n’est pas le point fort de ce jeu.

C’est bien fait, et le réalisme s’en ressent.

Bien, sans plus.

Plus qu’une simple course : la vie passionnante du pilote.

On aurait pu améliorer quelques détails, mais c'est très bon quand même.

KINGSOFT env. 150F 1 ou 2 Joueurs Système : Amiga

EMETIC SKIMMER Pas beaucoup d’originalité.

Les savants se sont plantés.

Le premier ordinateur à intelligence artificielle qu’ils ont créé s’avère plus intelligent que prévu et menace l’humanité. Vous êtes envoyé par le Conseil des Anciens pour l’empêcher de nuire.

Ce jeu comporte plusieurs niveaux, où vous attendent

diverses configurations de défense. Vous devez d’abord faire exploser les protections extérieures, puis vous vous attaquez aux canons. Quand tout est détruit, vous passez au niveau suivant. Vous pouvez jouer à deux, l’un dirige le vaisseau, tandis que l’autre s’occupe de faire feu.

Ce programme n’a vraiment pas grand chose à son actif: l’action est assez monotone, tout comme le graphisme ; le scrolling est saccadé, et de nombreux bugs de programmation viennent rendre le tableau encore plus sinistre. Par exemple, souvent quand on tire, le projectile traverse sa cible sans lui faire le moindre dégât ; quant à la direction du tir, elle varie avec le scrolling d’écran au lieu d’en être indépendante. Bref, un jeu bâclé, sans intérêt.

Page de présentation et musique très banales.

Médiocre et uniforme.

Saccades du scrolling, et bugs.

Pas de recherche.

Gâché par la réalisation.

Deux disquettes, ça ne permet même pas défaire un prix sacrifié.

Test

PORTS OF CALL

AEGIS env. 300F 1 ou 2 joueurs Système: Amlga

La société Aegis, à qui l’on doit les plus connus des logiciels de graphisme et de musique, nous propose un nouveau jeu. Après Arazok's Tomb qui était un jeu d'aventure, voici Ports Of Call, une simulation très originale.

En effet, vous devez dans ce jeu,

après avoir acheté un bateau avec le peu d’argent dont vous disposez, vous enrichir en faisant du commerce à travers le monde.

Nous avons vraiment eu de nombreuse s simulations à tester, mais Je dois avouer que c’est sans aucun doute celle-ci qui est la plus originale. En effet, le sujet est déjà particulier, puisque pour une fols, vous n’aurez pas d’avions à conduire, mais un bateau. Remarquez également qu’il n’y aura pas de combat, ce qui est rare dans une simulation. Ports of Call, c’est aussi une réalisation de très belle qualité, avec des graphismes superbes et des sons très réalistes. Enfin, Ports Of Cjill est Incontestablement l’un des Jeux les plus Intéressants en matière de simulation économique...ce qui n’est pas mal tout de môme!

Pour cela, il vous faudra, une fois votre bateau choisi, déterminer votre destination, ainsi que les marchandises que vous désirerez transporter. Le jeu se situe donc aussi en tant que simulation économique, puisqu’il faut savoir bien gérer les stocks et être au courant des marchés pour que votre affaire marche bien. La traversée en elle-même n'est pas très complexe, les phases les plus difficiles étant la sortie et l’entrée dans les ports, phase qui vous demandera de bien savoir diriger votre bateau, qui est le plus souvent assez peu maniable!

Enfin, il vous faudra faire face aux éléments naturels tels que les tempêtes, qui risquent de vous poser bien des problèmes. Après quelques bonnes affaires, vous pourrez peut-être vous acheter un plus gros bateau, etc...

Le maniement est très simple, à la souris, et le jeu est graphiquement très recherché!

an: B ships Millions

Et voici le dernier programme de chez Aegis, et il s’agit une nouvelle fols d’un Jeu. Ports of Call est une simulation originale, puisque vous y prenez le contrôle d’un bateau et que votre but n’est pas de tuer des ennemis, mais de vous enrichir. On est subjugué par la beauté des graphismes, leur réalisme, mais aussi par les sons qui exploitent totalement les possibilités de l'Amlga. Et quand, ensuite, on commence à Jouer, on comprend vite que l’on est en face de l’une des meilleures simulations du moment, une simulation qui sait allier économie et action. Un très bon programme.

Après avoir testé le très décevant Destroyer, quelle ne fut pas ma

sure

P

rprlse avec Ports Of Call. En effet, au delà de l’originalité du programme, c’est surtout sa superbe réalisation qui étonne.

La présentation à elle seule est parmi les plus belles et montre combien les programmeurs de chez Aegis savent tirer le maximum de l’Amlga, surtout que les sons qui accompagnent le logiciel sont d un réalisme époustouflant. Enfin, le Jeu est passionnant, que ce soient les phases de simulation (sortir d’un port est aussi compliqué que n'importe quel autre feu d’arcade) ou économique. Une réalisation parfaite sur toute la ligne.

PRESENTATION 83%

Excellente et superbe.

GRAPHISME 88%

Très bon. Exploite à fond les possibilités de (’Amiga.

ANIMATION 92%

Fluide et réussie.

SON 92%

Réaliste et très bien fait, comme souvent sur Amiga.

INTERET 85%

Passionnant, pour tout ceux qui aiment les simulations et l’économie.

NOTE GLOBALE 86%

Un produit de grand qualité, comme on aimerait en voir plus souvent!

Million$:2.B ■ Buy

KïïïïrïïEttBil

Buy U Info

Eleuator

Sur le serveur SM1*ST, Il y a un concours fantastique grâce auquel vous pourrez gagner 50 OUTRUN pour Atari ST, offerts par Us Gold!

En plus, c’est plein de personnes sympas qui ont des ST et des Amiga, et qui vous attendent. Et c’est pas fini! Il y a aussi une messagerie où vous pourrez poser vos questions à diverses personnes de la rédaction: Bal Génération 4 pour les jeux, bal Amigraph pour tout ce qui concerne le graphisme sur Amiga et Avenfou pour ceux qui sont coincés dans les jeux d’aventure._

Hâve you got what it tahes

undercovercop?

ARHV'

Amlga?'

surtout

outes coi au maxii

U.S. GOLD FRANCE

tTEAUl

42 71 44.

MICROPROSE env. 250F 1 Joueur Système : ST

On attendait depuis longtemps une simulation d’hélicoptère, et Gunship plus particulièrement. Pourquoi ? Parce que ce jeu vous met aux commandes de l'un des plus beaux et plus puissants appareils du moment : l’Apache AH-64.

La simulation est particulièrement bien faite. Dans un premier temps vous pourrez vous habituer à la conduite d’un tel engin (difficile quand on a l’habitude d’un avion, car par exemple si on pousse le manche à balai on ne descend pas !) avec des voyages d’entraînement au-dessus des Etats-Unis. Ensuite, vous pourrez effectuer des missions plus ou moins complexes, avec des conditions météo variées aussi bien en Amérique Centrale qu’en Europe de l’Ouest ou encore en Asie.

Le programme est réaliste, avec des graphismes tridimention-nels aux formes pleines, des sons variés ainsi que des ennemis et des situations diversifiés.

Un système de grade est donné après chaque mission, avec possibilité de sauvegarde. A noter la qualité de présentation de la boîte avec surtout un cache pour le clavier qui permet d'avoir les touches beaucoup plus visibles !

avec une animation réaliste (quand il y a un coup de vent on a vraiment l’impression d’être balancé de gauche à droite). L’idée des récompenses et des avancements pour les missions réussies rend le jeu beaucoup plus prenant. C’est assurément l’une des meilleures simulations existantes, en tout cas pour ce qui est de la réalisation et de l’originalité. Si vous êtes

L’hélico de combat.

las des simulations de sous-marins ou de vol, n’hésitez pas... sautez sur Gunship, vous verrez que cela change beaucoup du reste. Un très bon soft avec une présentation excellente pour un prix raisonnable.

GUNSHIP

D.L

Microprose vous propose ici la superbe simulation d’un hélicoptère ultra-perfectionné (regardez supercopter, c’est le même !). En plus d’une excellente documentation, vous trouverez dans la boîte un cache, à mettre sur votre clavier, expliquant les différentes fonctions des touches, innovation très pratique et qu’il faut souligner. Les graphismes et l’animation sont très bien réalisés. Les sons rendent la simulation encore plus réaliste, si cela était nécessaire, car le maniement de cet appareil vous procurera des sensations fortes.

Alors mettez en route le rotor ; vous êtes le loup du ciel ! Partez combattre l’ennemi où qu’il se trouve.

GUNSHIP

1 *

V , V \£&

■f' m'ï'A

*

t- * =

* <T .

v sr

4 </F

■s*i¥

4* *

« V <f »

^ « '

u*

*

-- /ï* -i»

f* m

V< *

<«» *

„ Æ »

12

ïï

i a M B

sr e *

» -

1=82=83=84

tf    * il

*■ «<■ ‘ ^ =8S=B6

®>* a?? =87=88:

* h? •*- m<*U

=89=18=11=12

La dernière production de Microprose vient d’atterrir sur nos bureaux. Il s’agit de Gunship, qui est en matière de simulations d’hélicoptères ce qu’est FS Il pour les simulations d’avions. Le graphisme est en 3D, très coloré et en formes pleines. L’environnement sonore est très bon, ce qui rend le jeu encore plus prenant, surtout que le nombre d’options est impressionnant. En effet vous pouvez choisir : votre terrain de combat (Amérique centrale, Europe, Asie) après avoir passé un test de reconnaissance visuelle (en cas d’échec vous êtes bon pour l’entraînement aux U. S.) ; mais aussi votre personnalité de pilote (prudent, héroïque, ou kamikaze) ; votre mode de combat (je vous conseille le mode arcade) et le nombre de vos adversaires. Pour conclure, en un mot comme en cent, je vous le dis : « GREAT« .

Superbe, soignée et en français.

Assez beaux et très colorés.

Rapide et fluide.

Pas trop mal pour le ST.

Très bon, car bien réalisé et original.

Une excellente simulation.

MASTERTRONIC env. 150f 1 joueur Système : Amiga / ST

POOL Un beau billard.

Pool est une simulation de billard américain. Le but du jeu est simple : 15 boules sont sur la table dont une noire. Vous devez rentrer 7 boules dans n’importe quel ordre puis vous devez rentrer la boule noire. Vous déterminez la boule que vous voulez taper. Ensuite on voit une belle image qui montre votre bras et la queue. A ce moment là vous déterminez la force, et la direction du coup. Soit vous tapez la balle plutôt à gauche, soit plutôt à droite, soit vers le bas, soit vers le haut. D’excellents bruitages accompagnent chacun de vos coups. Si vous faites rentrer la boule noire sans avoir rentré les 7 autres avant, alors vous avez perdu la partie. Si en revanche vous réussissez à la rentrer après, alors vous avez gagné. Un super écran apparaît alors et devinez ce qu’il y a écrit dessus ? Eh bien c’est facile pourtant, il y a écrit 'congratulation'. Pool est un billard très simple d’accès et facile à jouer.

Les billards ne manquent pas sur ST. Pourtant ce Pool de Mas-tertronic s’élève largement au-dessus des autres. Ce billard américain est très facile à manier et le joueur pénètre directement dans l’ambiance des salles de billards. Les simulations dans lesquelles vous passez des heures à changer des tas de paramètres ne me passionnent guère. Là, au contraire c’est parfaitement réalisé. L’image de la queue que l’on dirige est très réaliste. En plus vous pouvez contrôler la force et la direction de votre coup. L’animation des boules qui roulent sur le tapis est excellente. C’est le meilleur billard sur ST et Amiga. Vu son prix vous ne devez pas le manquer.

Ce logiciel est, à mon goût, le meilleur billard qui n’ait jamais été réalisé sur ST et Amiga. Son ambiance est proche des billards d’arcade les plus connus. Je tiens d’ailleurs à rappeler que Pool est l’exacte réplique du jeu d’arcade du même nom, réalisé par Arcadia. Tous les effets nécessaires sont accessibles à partir de la souris, chaque victoire se ponctue par une belle image représentant un joueur dont les traits sont plus que ressemblant avec ceux de l’illustre Michaël Jackson. Le niveau des adversaires est assez élevé ; et, si il devient trop facile, vous avez toujours la possibilité de jouer contre un ami. Bon, en définitive tout est très bien réalisé, donc ne vous en privez pas ; que vous aimiez, ou non le billard, vous n’aurez pas perdu votre Pascal.

Pas de notice française.

Les plus beaux que j’ai rencontré pour un jeu de billard.

L’animation des boules est bonne.

Bons bruitages, mais il y en a peu.

Vous pouvez y jouer indéfiniment.

C’est l’un des meilleurs billards.

DANS ST MAGAZINE NUMERO 20, DISPONIBLE EN KIOSQUE, IL Y A LES PLANS DE TOUS LES NIVEAUX DE DONGEON MASTER... OUI, J’AI BIEN DIT: TOUS LES NIVEAUX, MAIS AUSSI... LES SORTS UTILES, LES MESSAGES IMPORTANTS, ET, SUR LES PLANS, DES FLECHES QUI VOUS INDIQUENT PAR OU PASSER

___

_J$$#r/i.Loriciels nous \Yr?) /présente Space NN j I Racer, un très x I beau jeu qui est largement inspiré de son prédécesseur du même genre, Mach 3. Les graphismes sont superbes, notamment les fonds qui scrol-lent horizontalement et nous font découvrir pour chacun des trois niveaux des paysages et une ambiance différents. L’impression de rapidité est parfaitement rendue, les bruitages sont réalistes. Quant à l’idée, elle est originale : un mélange de jeu de tir et de course. Le choix est souvent difficile entre un dépassement hasardeux, où l’on risque de se payer un pylône, et une salve de pruneaux sur le trainard, ce qui vous fait perdre de l’énergie.

Le seul reproche à faire à Space Racer, c’est de ne pas avoir pensé à la sauvegarde des scores, ce qui est important pour ce type

Après Mach3, Loriciels nous offre ici son deuxième jeu en trois dimensions. Vous chevauchez un scooter de l’espace qui rappelle un peu, celui de Skywalker dans « le retour du Jedy ». Sur votre monture, vous êtes engagé dans une course

SPACE RACER La présentation.

sur un parcours bordé de pilo-nes. Au sol, un rail électromagnétique permet d’économiser votre carburant. Dans ce challenge tous les coups sont permis, vous pouvez bousculer vos adversaires, et même les terrasser d’un coup de laser fulgurant. La page d’options vous propose de choisir entre trois parcours sur des planètes aux décors différents. Un radar très original, se trouve sur le haut de l’écran. Il vous indique la position de votre manette, et la présence d’obstacles.

de jeu dont l’intérêt principal est justement d’améliorer ses scores précédents.

SPACE RACER La course.

SPACE RACER Suivez la route.

L’ambiance dégagée par Space Racer est similaire à celle de Mach 3. A la première impression, cette nouvelle production de Loriciels est excellente. La présentation est de qualité, la musique du début est bien rythmée, les graphismes sont très fins et très colorés. Loriciels a sorti le grand jeu ce coup-ci. L’effet 3 dimensions est très bien rendu. Le scooter répond parfaitement aux sollicitations de la manette. Tous les ingrédients sont donc réunis pour faire de ce Space Racer un grand classique. Malheureusement, on s’aperçoit que l’intérêt du jeu décroit assez rapidement. Les niveaux ne sont pas assez nombreux et pas assez variés. C’est pour cette raison que vous ne voyez pas ma face béate de satisfaction.

LORICIELS env. 200F 1 Joueur Système : ST

Space Racer est une superbe réalisation, qui prouve à tous que Loriciels a acquis une maîtrise non négligeable du développement sur ST. Les graphismes sont de très grande qualité, les animations très fluides, et le scooter répond parfaitement aux sollicitations du joystick. Les impressions de vitesse, de montée, de descente ou de virage sont parfaitement rendues. Les effets sonores étant, eux aussi, bien adaptés, on se prend très vite au jeu, et l’on s’amuse beaucoup. Mon seul reproche tient au scénario. Il est un peu répétitif, et n’offre pas la possibilité de jouer à deux. Ceci me fait douter de la durée de vie du produit. J’aurais aimé plus de variété dans les circuits, et dans les obstacles. Quoiqu’il en soit Space Racer me semble promis à un bel avenir, à travers le monde entier ; à moins que l’associé anglais de Loriciels, Elite, ne vienne tout casser avec son logiciel du même style, j’ai nommé Space Harrier..

La présentation est travaillée dans tous les détails, c

On pouvait difficilement faire mieux.

Voir graphisme.

La musique, ainsi que les bruitages sont très bien choisis.

On aurait souhaité un jeu peut-être plus varié, où il se passe plus de choses.

Monsieur Loriciels la prochaine fois tu y mets un peu plus de piment dans ton jeu, et moi je te mets 99%, 0. K. ?

MASTERTRONIC env. 150F 1 ou 2 Joueurs Système : Amiga

sVoiià un jeu bon /marché, qui pourtant ne manque pas d’énormes qualités ; j’espère que Mastertronic va continuer

sur cette voie. Side Winder est fait pour tous les fans du tir à outrance, même pour les moins doués qui jusqu’alors trouvaient difficilement chaussure à leur pied et dépassaient rarement les premiers tableaux. Là, pas de problème, la difficulté est progressive, avec plusieurs niveaux. C’est un vrai plaisir ! Les bruitages et explosions donnent une impression d’apocalypse ! Oserais-je dire qu’il s’agit du meilleur du genre sur Amiga? En tout cas, il arrive au moins premier ex aequo.

Bienvenue aux héros et aux tireurs d’élite ! La planète n’attend que vous pour mettre fin à cette guerre intersidérale. A bord du Star Killer, vous devez détruire la gigantesque base ennemie. Pour cela, il faudra vous frayer un passage jusqu’à son poste de contrôle, et donc traverser les lignes de défense adverses, en affrontant les vaisseaux de guerre et les postes de combat. De temps en temps, des blocs d’énergie vous permettront d’accroître votre efficacité pendant un moment (Tir rapide, puissance de feu, invisibilité, etc.). L’écran défile verticalement. Cinq niveaux de difficulté vous sont proposés. A vous de démontrer votre valeur !

SIDE WINDER De belles explosions.

^ bien, moi qui [ P r/i\ ne suis pas une LA - fana des jeux de

_tirs, là au

moins je me suis éclatée ! Ca c’est du bon ’shoot’m up’ ; de belles explosions, un bruitage d’enfer, un relief qui donne envie d’at-trapper l’image, un scrol-Iing sans bavure, une maniabilité exemplaire. Il n’y a qu’une seule ombre au tableau : c’est le manque de high scores, sinon Side Winder était parfait.

Avec une belle page d’intro.

Très bien ; tableaux variés.

Le scrolling et le déplacement du vaisseau sont parfaits.

Poussez à fonds l’ampli, et bonjour l’ambiance !

Intéressant, car très jouable.

Vu son prix, un jeu de tir à ne pas manquer.

Ts#

BOBO INFOGRAMES env. 200F1 à 10 Joueurs Système : ST

Avec Bobo, la société Info-grames inaugure une nouvelle collection nommée : « Collection Spirou ». Bobo est le héros de bande dessinée bien connu de ses parents et amis, mais aussi de la population d’In-zepoket, un bagne situé non loin de Tabragueth. Bobo est un prisonnier bien singulier. Bien sûr, comme tous les prisonniers, il ne pense qu’à s’évader, mais il le fait avec beaucoup de bonne

Après Iznogoud, Infogrames semble vouloir persister sur le chemin des adaptations de B. D sur micro. Graphique

BOBO Soyez prêt, il va sauter !

humeur et de sourire. Vous allez suivre Bobo dans six épreuves différentes. Au premier tableau, vous êtes de corvée de cantine ; il vous faut servir, et resservir six détenus affamés avant que la colère ne les emporte, et qu’ils ne vous mettent la tête dans la casserole. Dans la deuxième épreuve, vous êtes de corvée de patates. Il vous faut les éplucher au fur et à mesure que le tas grossit, si vous ne voulez pas être enseveli. Nous arrivons à la troisième tâche, où maintenant vous êtes de corvée de lavage. Enfermé entre six portes, il vous faut nettoyer le parquet, et empêcher les prisonniers, les gardiens, les chats, et les chiens de tout salir, avant l’inspection. La quatrième épreuve est particulière. En effet, les gardiens sont en grève, les bagnards ont décidé de s’évader. Leur méthode est simple, sauter de leur cellule sur un tremplin, et rebondir pour passer le mur d’enceinte. Vous devez donc placer le tremplin afin d'aider vos compagnons à quitter la prison.

ment Bobo se rapproche de la bande dessinée. Les épreuves sont assez variées et se révèlent parfois épuisantes comme l’épluchage de pommes de terre. Si vous avez le sens de l’humour alors Bobo vous plaira. Malgré une réa-

Sa vie ne tient qu’à un fil.

lisation qui n’est pas parfaite, le jeu est sympathique mais il manque de soin pour entrer dans la série des grands jeux. Je le classe dans la catégorie des jeux convenables sans plus.

Dans le chapitre suivant, Bobo a réussi à sortir de la prison. Malheureusement, il n’a pas choisi la solution la plus simple. Il court sur des lignes à haute tension, et il faut l’aider à éviter les étincelles mortelles en sautant d’un fil à l’autre. Dans la dernière épreuve, la morale est sauve, Bobo est retourné dans sa cellule avec cinq de ses compères, mais ceux-ci ont une fâcheuse tendance à ronfler, ce qui après sa journée bien remplie, est très fatiguant pour notre héros. Vous dirigez donc Bobo de lit en lit, pour l’aider à bercer ses compagnons à fin qu’il puisse à son tour trouver le sommeil...

RTJT

■cars 9

J

h

ilk «COP* 4488

è

h

iah CCOPC 24888

i(*

I

BOBO Mettez vos patins s. v. p.

C

Lorsque j’ai appris qu’lnfo-grames sortait une nouvelle collection, nommée Spirou, je me suis dit, encore une opération de marketing à la Bob morane... Cela ne me disait rien de bon. Eh bien, autant pour moi, le tira été parfaitement rectifié, les critiques ont porté leurs fruits, et les progrès sont louables. Cela fait bien longtemps que la société lyonnaise ne nous avait pas offert un si beau logiciel. Il est vraiment dynamique, et plein d’humour ce Bobo, les six jeux sont parfaitement réussis tant au point de vue graphisme que programmation. Sept musiques différentes viennent ponctuer ce tableau élo-gieux. On n’a pas le temps de s’ennuyer, et puis tous les muscles du corps sont au travail. Il faut être rapide et précis dans chacun des tableaux. Une « intermission » et une jolie présentation apportent une plus grande dimension au logiciel. Un petit reproche tout de même, le sujet est peut-être un peu jeune. A partir d’un certain âge, on doit avoir du mal à se motiver pour ce style de jeu. Dans tous les autres cas, si vous avez l’esprit jeune, et aucun complexe, n’hésitez pas à investir vos deux billets de cent.

!

C’est avec un peu d’appréhension que j’ai découvert Bobo, car je dois dire que les dernières prestations d’Info-grames ne m’avaient guère enthousiasmé. Autant vous dire que cet éditeur est remonté dans mon estime. Bobo est un bon jeu, soigneusement réalisé. La présentation est originale, l’idée l’est également. Les différents tableaux sont accompagnés de musiques agréables et qui conviennent très bien aux possibilités musicales du ST. Les sprites sont gros et drôles. La succession rapide des épreuves fait qu’on ne se lasse pas ; un reproche cependant, pour certaines épreuves, on pla-fone vite, les scores sont difficiles à améliorer. Ça aussi, c’est une bonne idée que de sauvegarder les scores !

Options et sauvegardes de sco-re's bien étudiées.

Pas trop travaillé, mais sympa.

Le héro.s a parfois quelques problèmes de maniabilité.

Plusieurs musiques agréables.

Six petits jeux en un.

lnfogrames est sur la bonne voie.

MASTERTRONIC env. 150f 1 ou 2 joueurs Système : Amiga

Vous êtes projeté dans le futur, en l’an 3600 ; le football n’existe plus, le hockey non plus. Ces deux sports ont été remplacés par le Blastaball, un sport très violent et très spectaculaire. Ce jeu futuriste se déroule sur un large terrain. Vous contrôlez une sorte de vaisseau spatial qui tire sur un gros palet, et vous devez amener ce palet en tirant dessus jusqu’à une ligne rouge. Si vous y parvenez, vous marquez beaucoup de points. Il y a une inertie dans le contrôle de votre vaisseau. Ce contrôle est d’ailleurs très similaire à celui pratiqué dans Asteroids.

Vous pouvez jouer à deux et là, je vous assure que la partie devient super intéressante. Si vous êtes un grand solitaire alors vous pouvez jouer contre l’ordinateur. Il vous est alors possible d’affronter dix sortes de vaisseaux. Leur force est différente. Le plus phénoménal d’entre eux, c’est le Carnivore. Il est rapide, véloce et redoutable en contre-attaque. Les dirigeants de l’OIympique de Marseille ont d’ailleurs l’intention de le recruter dans leur équipe. J’entends déjà les cris de la foule.

Mastertronic n’en finit plus de nous étonner; les logiciels arrivent de plus en plus vite, à des prix plus que raisonnables. Blasta-Bail est tout aussi réussi que les précédents. Les graphismes sont simples, mais bien réalisés, l’animation des vaisseaux est souple, et le scrolling fluide. Le scénario de ce jeu sportif de l’espace est original. Le grand nombre de vaisseaux aux caractéristiques différentes, ajoute à la longévité du logiciel. La manipulation du joystick n’est pas facile. Heureusement, on apprend vite, mais il est tout de même difficile de battre l’ordinateur.

BLASTABALL Dur de mettre un but !

üiiM mmi

| : . .

□.....

Le concept du jeu est très original et tout à fait futuriste. Blastaball est un mélange de football-hockey et de jeu spatial. Ce mixage est détonant. Les vaisseaux que vous dirigez sont assez beaux. Le terrain sur lequel se déroule la partie n’est pas terrible. Mais quelle importance car le jeu est très prenant. La partie à deux est particulièrement éprouvante pour les nerfs. Le scrolling multidirectionnel est très réussi. Le maniement des vaisseaux est excellent. Le tout nous donne finalement une action rapide qui devient passionnante lorqu’on joue à deux. Blastaball nous prouve qu’il ne faut pas obligatoirement des supers graphismes et des supers sons pour faire un bon jeu.

Boîte traditionnelle, notice anglaise.

Rien d’extraordinaire, mais c’est clean.

Excellent scrolling, déplacement rapide.

On a connu mieux sur Amiga.

Les niveaux de difficultés sont nombreux.

Compte tenu du prix Blastaball est un très bon jeu.

VOUS AVEZ DES IDEES DE NOUVELLES RUBRIQUES! VOUS N’EN AIMEZ PAS CERTAINES, VOUS EN PREFEREZ D’AUTRES. DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS SUR LE SERVEUR SM1*ST, EN BAL GENERATION 4.

NOUS EN TIENDRONS COMPTE DANS NOS PROCHAINS NUMEROS. MERCI.

G REM LIN env. 200F 1 joueur Système : ST

En l’an 2499, la terre surpeuplée est soumise à la famine. Les humains souffrent du stress de l’entassement, et s’entretuent pour survivre. Afin de résoudre ce problème vital, on commence à construire une immense base spatiale nommée Northstar. Des milliers d’hommes pourront y vivre, et y produire rapidement des aliments très nutritifs. Mais un jour, les liaisons radio sont coupées. Plus aucune nouvelle n’arrive vers la terre. Vous devez absolument résoudre l’énigme de Northstar. Arrivé sur les lieux, vous découvrez qu’elle est maintenant occupée par des êtres étranges. Aucun humain à l’horizon, où sont-ils ? Sont-ils vraiment tous morts ? Armé de vos implantations robotiques, vous devez détruire les envahisseurs, et réactiver le système de survie. Vous dirigez donc sur un scrolling horizontal, un personnage mi-robot, mi-homme, armé d’un bras télescopique en début de jeu, mais il est possible d’utiliser cinq autres armes lorsque vous les découvrirez. Cela suffira-t-il pour vous aidera vaincre ?

Notre métier est parfois exténuant ! Après deux heures passées avec North Star, je suis allé prendre une aspirine, avant de vous donner mon commentaire. North Star, c’est d’abord un mini écran, où, en dehors des ennemis, pullulent une multitude de détails. Ce petit écran, permet une bonne réalisation technique, mais bonjour la fatigue visuelle ! Un vrai feu d’artifice ! Les couleurs très vives et les ennemis ont tendance à se confondre, et ça oblige à une concentration extrême. A part ça, et peut-être même à cause de ça, le jeu est difficile dès le premier niveau. Il faut un réflexe du tonnerre et beaucoup de chance pour en venir à bout. C’est dommage, la difficulté aurait dû être plus progressive.

NORTH STAR Beaucoup de tir.

Gremlin est une société filliale du géant US GOLD. Ils possèdent d’excellents développeurs sur ST. Northstar ne vient pas entâcher cette bonne réputation. C’est un jeu d’action pure et rapide, très joli graphiquement. Son principe se rapproche un peu de Green Beret mais il se passe dans l’espace. Le scrolling s’effectue sur un

petite partie d’écran ; il est très bon. Le joueur a envie de progresser dans les tableaux car les fonds sont variés. La musique est décevante. J’aime beaucoup le petit bonhomme que l’on contrôle ; il est bien dessiné et très souple à diriger. Le seul reproche que l’on peut formuler: c’est la petite taille de l’écran de jeu.

Cela faisait longtemps que Gremlin, d’habitude si productif, ne nous avait pas offert un logiciel. En fait le dernier n’était autre que 3D Galax, à l’automne dernier. Ce n’était pas une grande réussite... Le tir est maintenant rectifié. Northstar est un excellent jeu de ballade, plein d’action, et de couleur. La manipulation est simple, le personnage répond bien aux solicitations du joystick, ce qui rend le jeu agréable. Le scrolling est fluide, ce qui même dans un écran réduit démontre une bonne maîtrise du ST. Pour toutes ces raisons, il est évident que je trouve ce logiciel excellent.

Une boîte simple avec une doc. précise, en français.

Des dessins bien travaillés avec beaucoup de couleurs, peut être même trop.

Le personnage est facile à diriger, et bien animé.

Encore une musique de Grem-lins très réussie.

Une ballade sympa.

La ballade est sympa, et le logiciel aussi.

St

« 6en 4 »

PROGRAMMEURS, GRAPHISTES, BIDOUILLEURS, MUSICIENS, NE RATEZ PAS ST MAG NUMERO 21, LE 15 JUIN 1988:

DOSSIER

SPECIAL

ARCHIMEDE

THEXDER Assailli de toutes parts.

SIERRA ON LINE env. 250F 1 joueur Système : Amiga / ST

Thexder le robot a été kidnappé par une planète voisine. Thexder est très spécial ; il peut se transformer à volonté en androïd à forme humaine ou en petit engin à propulsion. L’endroit où il est enfermé est un labyrinthe à 12 niveaux,

bourré de gardiens. Mais notre héros est muni d’un pistolet laser qui vise et détruit automatiquement l'ennemi, ainsi que d’un bouclier (d’une efficacité passagère). Facile de s’échapper, alors ? Eh bien non, car les ennemis arrivent en général par

THEXDER Ici, Superman reprend de l’énergie.

Sierra On Line est plutôt connue pour ses jeux d’aventure. Thexder, lui, est un jeu d’action qui sort de l’ordinaire, avec son personnage à la Superman, qui tantôt vole, tantôt court. L’animation est très bien rendue, et le scrolling d’écran sans problème. Le fond sonore, une sonate de Beethoven, est surprenant pour un jeu de tir, mais en définitive assez agréable et donne une ambiance spéciale au jeu. Thexder n’est pas très facile et demande de réfléchir et de ne pas foncer tête baissée. Au bout de quelques niveaux, il est très conseillé de faire un plan, à moins d’avoir une excellente mémoire, car les lieux se ressemblent beaucoup; c’est d’ailleurs le seul reproche que je ferais à ce jeu : son uniformité, 3 couleurs (ou presque) bleu, blanc, rouge (pourtant ce n’est pas un jeu français), les décors sont un peu monotones.

groupes et ont vite fait d’encercler notre robot s’il ne recule pas à temps. D’autre part, Thexder a une réserve d’énergie limitée, qui baisse dès qu’un alien le touche, ou quand il tire à tort et à travers. Mais par contre, quand il vise juste, son énergie remonte, et certains aliens lui fournissent également du tonus ; encore faut-il les dénicher à temps...

Voilà un logiciel bien sympathique à jouer, même si il est difficile, au début. On se prend vite à la fièvre du jeu, pour trouver la faille dans les troupes ennemies. On pourrait, comme dans Impossible mission II, se plaindre des graphismes, et de la musique, un peu simpliste pour une machine comme l’Amiga, mais miraculeusement, on oublie très vite ces défauts. Comme vous l’avez compris, voilà un logiciel avec lequel je joue beaucoup, et que je ne saurais que vous conseiller.

■•Nous

n’avons eu que la disquette de jeu.

Fin, mais limité en couleurs.

Très fluide.

Très belles musiques classiques, plus une jolie voix digitalisée.

Principe de jeu simple mais attrayant, la difficulté bien dosée.

Agréable à jouer grâce à la sou plesse du personnage.

Les graphismes ne sont pas assez travaillés.

Les personnages sont bien animés, et le scrolling latéral assez bien réussi.

Pas grand chose, manque d’ambiance.

Un scénario intéressant.

Ce jeu est tiré du film bien connu de la « 20TH. Cen-tury fox ». Vous y jouez le rôle du plus grand prédateur du monde, le commandant Alan Sheafer. Votre mission est de sauver trois civils, en mission secrète dans la jungle sauvage. Un hélicoptère vous dépose avec six compagnons. Vous prenez l’arrière-garde, mais très vite vous les découvrez, gisant dans un bain de sang. Seul, sans autre aide que les armes de vos compagnons décédés, et quel-

Lorsque j’ai appris que Acti-vision avait acheté les droits du film Prédator, j’ai tout de suite été très impatient d’en voirie résultat. Je dois avouer que j’ai quand même été assez déçu. Le scénario de Système 3 est assez réussi, la programmation est convenable, mais on a l’impression que les graphismes ont été réalisés en quatrième vitesse (et encore c’était peut-être en cinquième). Quoiqu’il en soit le jeu n’est pas très attrayant. L’action semble lente, et la manipulation difficile. On a du mal à visualiser la direction des tirs, et l’emplacement des obstacles. Ceci est réellement navrant, car l’éditeur numéro un au monde passe, et nous fait aussi passer, à côté d’un grand jeu.

J’ai toujours été très sceptique vis à vis des adaptations de films sur micro ordinateurs. Ces jeux sont souvent décevants et ne s’appuient généralement que sur la renommée du film. Prédator est cependant une exception à cette règle. Les programmeurs ont attaché un soin particulier au scénario. Il respecte le film tout en étant très intéressant. Le scrolling horizontal est de bonne qualité. Prédator est rapide et conviendra aux fanas des jeux de guerres. Les graphismes par contre sont moyens. C’est tout à fait regrettable, car avec des graphismes plus soignés et plus colorés, Pre-dator aurait pu être un des hits de l’année.

PREDATOR Quelques habitations dans la jungle.

Il est dommage que le logiciel n’ait pas été mieux servi par les graphismes et la musique.

Bien fait ce Pre-dator... le look du personnage (démarche lourde et épaules carrées) est bien étudié, la jungle est dangeureuse à souhait,

des renfoncements cachés par les lianes, des hommes pendus aux arbres... L’ambiance est bien rendue, bien que le graphisme ne soit pas d’une finesse exemplaire, et les couleurs un peu fades. L’action quant-à elle, est attrayante, mais un peu répétitive. J’aurais aimé qu’il y ait plus de choses à découvrir au cours du jeu.

ques grenades, vous devrez combattre d’innombrables soldats ennemis, mais aussi des animaux sauvages. Le jeu se passe sur un scrolling horizontal. La partie supérieure de l’écran nous donne les informations sur le score, le nombre de munitions encore disponibles, et l’arme employée

ACTIVISION env. 200F 1 Joueur Système : ST

Microdeal est l’une des sociétés les plus productives sur 16 bit. Elle confirme sa réputation en nous présentant le premier football de qualité acceptable sur ST. Vous pouvez jouer contre l’ordinateur, (il y a 9 niveaux de difficulté) ou contre un copain. Une option permet de changer le temps et l’état du terrain. Lorsque le terrain est gras, les joueurs effectuent de belles glissades. Il est aussi possible de choisir la durée de la partie : 5,10, 30, ou 45 minutes. Si vous aimez les matchs en nocturne, alors vous cliquez sur une îcone et la partie se déroule le soir. Vous déterminez le sens du vent, ou si cela vous gêne vous le supprimez. Vous pouvez changer la couleur des maillots'de chaque équipe.

Maintenant on passe au match. Sur le terrain, une marque blanche indique indique le joueur que vous manoeuvrez. Lorsque le jeu nécessite de contrôler un autre personnage plus près du ballon, il faut appuyer sur le bouton mais avec la manette centrée. Le bouton de tir est déterminant dans ce jeu. Selon que vous appuyez brièvement ou longtemps, vous effectuerez une passe à ras de terre, une transversale ou un tir puissant. Le tacle est permis pour récupérer le ballon, mais uniquement à l’extérieur de votre surface de réparation, sinon c’est le

INTERNATIONAL SOCCER Des

Ïï

« Gen 4 »

u 2 joueurs

pénalty. Vous dirigez le goal lorsque le ballon est très proche du but.

Le premier vrai jeu de football pour ST est enfin arrivé. En effet Soccer King testé le mois dernier est tellement mauvais qu’il ne peut être considéré comme un vrai jeu de football. Microdeal nous propose ici un bon jeu. Les options sont nombreuses. Les graphismes sont par contre plus que moyens. Les animations des footballeurs sont réduites à leurs plus simples expressions. Quatre musiques vous sont proposées ; elles ne sont pas mal mais finissent par lasser. S’il existe 9 niveaux de difficultés, la jouabilité par contre laisse à désirer. Par exemple lorsque l’adversaire a le ballon dans les pieds il est très difficile de le lui reprendre. Je ne parle même pas des pénalties qui sont sifflés à tour de bras.

ssjouers bien mignons.

Voilà le football que l’on attendait sur ST. Il y avait bien sûr Soccer King, mais c’est plutôt un logiciel à oublier. Je suis tout de suite agréablement surpris par le grand nombre d’options, comme la couleur du maillot, la composition tactique, l’état du terrain, l’importance du vent, etc. Les équipes se présentent sur le terrain. Coup de sifflet de l’arbitre, et c’est parti. Et là, oh tristesse ! il m’est impossible de marquer le moindre but à l’ordinateur ! Mon joueur me semble lent, et lourd à manier; c’est simple, je n’en touche pas une ! Suis-je vraiment nul ? cela s’arrangera-t’il demain ? eh bien non ! rien du tout, le lendemain même topo. Je décide d’appeler Michaël afin de vérifier mon niveau... Ouf ! non seulement je n’étais pas si nul, mais le jeu me paraît beaucoup plus rapide. A deux, International Soccer est même très agréable. En attendant Hot Bail, qui est retardé pour des raisons de marketing, voilà un bon foot pour jouer entre copains sans risquer de se faire un tour de reins.

Belle boîte, bel écran de présentation.

Les footballeurs sont mignons mais pas superbes.

Le scrolling est correct mais les mouvements des footballeurs auraient pu être plus travaillés.

Les musiques sont sympas ; il y en a 4.

Il est pas mal à jouer surtout à deux.

Assez réussi.

Le jeu commence au Centaur Club, où Blake et Mortimer discutent de l’affaire ’La Marque Jaune’ (affaire qui est développée dans la BD jointe au logiciel). A partir de cet endroit, en sélectionnant certains dialogues qu’échangent nos amis, vous pouvez accéder à un des cinq jeux proposés, qui se rapportent au déroulement de la BD.

Dans le premier épisode, il s’agit de cerner La Marque Jaune (ennemi public n°1) dans les docks, en essayant de bloquer les issues. Les quatres autres aventures sont des jeux de laby

rinthes assez semblables, dans lesquels vous pourrez trouver des objets qui vous aideront par la suite :

-Chasse à l'homme dans Green Park, où il faut trouver une trappe cachée.

-A la poursuite de La Marque Jaune ; c’est une course dans les égouts.

-Le laboratoire diabolique ; récupérez le trésor de la couronne en ouvrant une porte blindée.

-La défaite de Septimus, où il faut délivrer tous les otages. Pour faire un score réel, il faut bien sûr enchaîner toutes ces séquences dans l’ordre.

LA MARQUE JAUNE Causerie au coin du feu.

Autant j’ai aimé la BD, autant le programme m’a ennuyée. Le premier jeu est insipide, et les autres sont des labyrinthes assez similaires, où votre personnage avance de profil dans des décors qui offrent peu de variété. Ce jeu décevra les fans de Blake et Mortimer, qui ne retrouveront pas le moins du monde l’ambiance particulière de la BD.

Belle boîte, avec une BD en prime.

Variable selon les jeux.

Elle manque un peu, les décors sont trop statiques.

Quelques bruitages, et une musique correcte.

Le scénario du livre est prétexte à des jeux assez fades.

Plusieurs jeux, mais ils sont peu convaincants.

vent Wilma désespérée ; Peb-bles s’est échappée et elle est maintenant perchée tout en haut d’un menhir. Fred arrivera-t-il à grimper à temps ?

Boîte propre, mais doc incomplète.

Mignon comme le dessin animé.

Assez désagréable.

Musiques de Ben Daglish bien adaptées au jeu.

Très original.

Gâché par une animation peu précise.

Fred Pierrafeu est impatient de participer à la finale de bowling qui doit avoir lieu le lendemain, mais Wilma, sa femme lui demande d’abord de repeindre le salon de la caverne : 'pas de peinture... pas de bowling ! ’ Peindre n’est pas de tout repos, entre Pebbles, le bébé qui gribouille sur les murs dès qu’il sort de son parc, et l’écureuil domestique qui chipe le pinceau à la première occasion... Le lendemain, Fred et Barney partent pour la finale, mais la voiture perd une roue. Il faut en trouver une de rechange et l’installer rapidement.

La finale de bowling a enfin lieu. A l’aide du joystick, vous positionnez Fred et la direction qu’il veut donner à sa balle, puis avec le bouton tir vous sélectionnez la vitesse du lancement.

A la fin du match, Fred et Barney rentrent chez eux et trou-

Cette parodie multi-jeux des Pierrafeu aurait pu être une réussite complète si son animation n’était pas si désagréable. Tout d’abord le mode d’emploi est totalement incomplet, seules les touches de contrôle au clavier sont données, et encore pas toutes. Ensuite, dès la première épreuve, ’la peinture’, on se heurte à l’échelle, élément indispensable pour peindre le haut de la caverne ; cette foutue échelle ne se laisse manipuler que par hasard.

r ffe, rrr. rcr-

_ BnP sua

-— p >

SCtOlOOO

H TsO iOOO

Quand vous n’en voulez pas, elle vous suit partout, et quand vous avez besoin d’elle, elle devient aussi mobile qu’un menhir. Dommage, car le jeu en lui-même est vraiment sympathique, les personnages du dessin animé sont parfaitement reproduits.

Flinstones sur ordinateur n’a rien a envier au dessin animé du même nom. Du premier cri « Yabba Dabba Doo « à la dernière image, la ressemblance est frappante. Malheureusement, pour en arriver là, il faut se lever tôt et même très tôt, car il est bien difficile de progresser. Quand on sait qu’il existe 20 niveaux de jeu, on comprend aisément qu’il faille travailler durement pour avoir le plaisir de les contempler. Un des jeux m’a quand même déplu, il s’agit du bowling que j’ai trouvé peu sympathique.

VOUS VOULEZ GAGNER LE JEU EXPLORA ? TANT MIEUX, CAR POUR CELA IL VOUS SUFFIT DE PARTICIPER AU TOP GEN (CF. PAGE 114) !

« Gen 4 »

SEGA env. 150f Système : Sega

1 ou 2 Joueurs

Dans ce jeu de plates-formes,- vous incarnez Teddy Boy, le courageux gamin qui, armé de son Microgun, doit abattre un tas de monstres. Quand Teddy Boy tire sur un ennemi, celui-ci devient tout petit, et il suffit de le toucher pour s’en débarrasser. Mais si on attend trop longtemps, le micromonstre se transforme en Eyeball Bug, et va manger votre chronomètre.

Ce chronomètre est représenté par une barre, et quand le niveau sera fini, le temps restant sera transformé en points.

Les tableaux sont parsemés de dés, générateurs d’ennemis ; le nombre de points inscrits indiquant la quantité de monstres qui va en sortir.

Bien sûr, chaque monstre a sa particularité : les Denden sont des sortes d’escargots volants qui ont la fâcheuse manie de rentrer dans leur coquille quand on cherche à les atteindre ; les Slow Movers sont très lents

mais aussi très résistants ; les Imorins sont des chenilles dont il faut toucher tous les anneaux ; les Pyons volent aussi vite que les mouches et il faut un bon coup d’œil pour les dégommer.

Teddy Boy trouve parfois un endroit bien approprié pour tirer sur ses ennemis dès leur naissance, mais s’il reste posté trop longtemps, le sol cède sous ses pieds.

Certains murs bloquent le passage de notre héros, mais ne les anéantissez pas sans réfléchir, car un mur est également un abri contre des adversaires trop nombreux.

De temps en temps, un tableaux-bonus apparaît, il est rempli de dés, cachant des surprises : cigarettes, bières, espadrilles, peluches... Suivant les objets découverts dans les différentes rangées, vous toucherez des bonus plus ou moins conséquents.

-s 3

r, A l

- . r V—^

« < <

sâ &

■V

Teddy Boy est lun bon petit jeu BF^jde plates-formes, et s’il n’est pas comparable aux gros Hits de Séga, il n’en demeure pas moins bien agréable. Ceux qui connaissaient 'Trolls and Tribulations’ sur les micros 8 bits ne seront pas dépaysés, en effet les ennemis de Teddy Boy se chassent de ia même manière que les Crétins de Trolls and Tribulations.

Très bonne comme tous les Séga.

Correct sans plus.

Le scrolling comme la manœuvre de Teddy Boy est très bien.

Gentille musique.

Un jeu de plates-formes simple mais agréable à jouer.

En tant que Séga-carte, moins cher que les cartouches.

PAYEZ EN 4 MENSUALITES VOTRE MICRO

PORT GRATUIT AU DESSUS DE 1000 F

configuration N 1

ATARI 520 ST + cable + moniteur couleur PHILIPS + CADEAUX 4980 F TTC ou 1245 F x 4

configuration N 2

AMIGA500 + cable TV + moniteur couleur PHILIPS + CADEAUX 6680 F TTC ou 1670 F x 4

configuration N 3

1040 ST + CABLE + moniteur couleur + cadeaux 6720 F TTC ou 1680 F x 4

APPELEZ LE 47 31 49 38

configuration N: 4

1040 ST + CABLE + moniteur monoch + imprimante LC 10 7960 F TTC ou 1990 F x 4

JEU!

Les mots suivants ont des points communs. Regroupez-les et vous aurez gagné. Exemple:

OUT -_____

MAN

PAC----

RUN

A vous de jouer: GENERATION

EXECRABLE

KILT

4

TOUS LES SOFTS AUX MEILLEURS PRIX

FORMATION - COURS DE COMPTABILITE MAINTENANCE - DEMONSTRATION PERMANENTE

S.A.V. IMMEDIAT

DEMANDEZ LA DOCUMENTATION - COMMANDEZ DES A PRESENT t

LTI -14, rue Cavé - 92300 LEVALLOIS    5

NOM ............

ADRESSE ....

ORDINATEUR

SEGA env. 250F Système : Sega

1 ou 2 joueurs

Le Baseball est un sport qui fait hurler les fouies aux Etats-Unis. Il est très mal connu et très peu pratiqué en France. Dans cette version Sega de Baseball, vous pouvez jouer seul contre l’ordinateur ou contre un ami. Il y a aussi deux niveaux de difficultés. Au niveau 1, les chasseurs courent automatiquement près la balle. Au niveau 2, vous déplacez vous-même les chasseurs qui se trouvent le-plus près de la balle. Il y a aussi un concours de balles de volée pour 1 ou 2 joueurs. Vous choisissez votre équipe parmi deux ligues différentes, les attrapeurs et les lanceurs, et le niveau de résistance. Lorsque vous lancez la balle, il faut que vous soyez très malin. Il faut la lancer la plus mal possible sur votre adversaire mais pas trop mal tout de même. Si votre adversaire refuse le lancer et que le juge lui donne raison, alors vous êtes pénalisé d’un mauvais lancer. Au bout de trois mauvais lancers vous êtes sortis. De même le batteur ne peut refuser un lancer qu’il peut batter. S’il ne batte pas alors qu’il le peut, il sera sorti au bout de trois erreurs. Voilà l’une des parties les plus importantes du jeu de baseball. La deuxième partie est la réception de la balle. Lorsqu’un batteur a réussi sa frappe, il se met à courir. Vous devez alors rattrapper la balle et la transmettre au gardien de base le plus proche du coureur. Si vous devenez un pro du baseball avec ce jeu, vous pourrez me remercier.

GREAT BASEBALL

Ce baseball est le premier pour console Sega. Les graphismes sont moyens et les bruitages quelconques; l’action est cependant rapide. On est quand même bien loin de certaines simulations des micros 16bits. Les pro-

1

grammeurs auraient pu utiliser un peu plus les capacités de la console. Le jeu est très jouable, mais il manque de classe. Si vous connaissez le baseball et que vous ne possédez qu’une Sega alors Great Baseball vous conviendra à coup sûr. Pour les autres, l’intérêt sera plus discutable.

De tous les logiciels sportifs existants sur la console Sega, voilà certainement la simulation la plus proche de la réalité. Bien sûr, l’esprit ludique est toujours présent, surtout au niveau de jeu le plus facile. Les graphismes sont très bien réalisés et rappellent un peu Hard Bail de chez Accolade. La musique est bien choisie. Alors si vous aimez ce sport, investissez dans ce logiciel ; et si vous n’y connaissez rien, ce sera un bon moyen d’apprendre.

Notice française et de jolis écrans pour choisir les options.

La scène où il y a le batteur est jolie, mais c’est tout.

La scène où animée.

’on batte est bien

Ce n’est pas très varié.

Un bon jeu de baseball. Ceux qui aiment ce sport y joueront sans doute longtemps.

Ce n’est pas mal, mais la réalisation aurait dû être meilleure

GREAT F©

SEGA env. 250F 1 ou 2 Joueurs Système : Sega

Quel est l’ordinateur ou la console de jeu, qui ne possède pas sa simulation de football américain. Ce sport, roi aux Etats Unis représente un marché très intéressant pour les développeurs. Les règles du football américain semblent compliquées et pourtant elles sont très simples. Vous devez parcourir 10 yards avec la balle et vous avez quatre tentatives pour couvrir cette distance. Si vous y arrivez, vous avez droit à 4 nouvelles tentatives pour 10 yards. Si vous progressez suffisamment, vous arriverez peut-être au Touchdown. Dans cette version du jeu sur Sega, les deux boutons de tir sont utilisés. Le bouton de tir 1 sert : à plaquer, à choisir l’équipe et la ligue. Le bouton 2 sert : à plaquer, passer, tirer aux buts, intercepter. Il y a deux conférences au programme. La conférence AFC et la N FC, avec de nombreuses équipes. Si maintenant vous n’arrivez pas à imiter les colosses de Canal +, c’est que vous n’avez rien compris. Entraînez-vous bien car les contacts sont rudes.

I

Vous avez fait des prograirtm simples ou sophistiqués? Ca to une chance d’être primé. Ei programmes à la Boutique, ain votre oeuvre est publiée dans < un abonnement et vous ai

magaz

Si votre programme est sophistiqué, i et alors là, ce sera la aloire La Boutique - Pressimage - 210, r

75010 F

leurs

»

« Gen 4 »

GREAT FOOTBALL

Fidèle à son style de logiciels toujours très ludi-

_Iques, Sega nous

présente un football américain bien différent des simu-

Ce football américain sur Sega est intéressant car d’habitude

_les simulations

de football nécessitent des heures de préparation tactique avant de voir l’action à l’écran. L’avantage de cette version console réside dans un choix tactique rapide et une grande part d’action. Malheureusement les graphismes ne sont pas terribles. Les footballeurs à l’écran sont petits, et on visualise très mal le possesseur de la balle. Les couleurs sont mal choisies, et c’est dommage car le jeu est parfaitement jouable et très accessible à ceux qui ne connaissent pas ce sport.

lations existantes. Les gra phismes sont loin d’être fan tastiques. Les grandes réflexions tactiques et techniques sont à mettre au panier. Il faut, bien sûr, sélectionner son option tactique avant chaque « run » mais cela se fait très rapidement au joystick ; les temps morts sont donc très courts. Ce jeu, très arcade, est bien plus passionnant que ses concurrents sur ordinateur

J. ~

□rimes en Basic Amiga, courts, la tombe très bien, car vous avez é. Envoyez nous votre ou vos ainsi qu’une photo d’identité. Si ans Génération 4, vous gagnerez is aurez votre photo dans le agazine!

^ué, il sera commercialisé à la Boutique, jloire et la richesse pour vous!

10, rue du Faubourg Saint Martin -D10 PARIS

ARIOLASOFT env. 200F1 ou 2 Joueurs Système : Amiga / ST

5EDRE 000000 PLHVER 1

000000 5EDRE 2 PI.HŸER

TOLTEKA

Le nom de ce jeu, Tolteka, est tiré d’une ancienne civilisation indienne aujourd’hui disparue. La comparaison s’arrête là ; il s’agit en fait d’un jeu de stratégie ayant pour fond des couloirs horizontaux qui forment un labyrinthe. A vous de l’explorer, ou plus exactement d’en trouver la sortie.

Vous avez la forme d’un ballon de rugby et vous vous déplacez

lentement en évitant toutes sortes de créatures volantes. Vous avez à résoudre quelques énigmes : portes fermées, pour lesquelles vous devez trouver les clés. Des murs vous barrent la route mais avec un peu d’élan on peut les franchir d’un bond. Sur votre chemin, vous rencontrez des trappes, des manettes, des trampolines...

Notice française et de jolis écrans d’options.

Le graphisme des joueurs est mauvais, on les distingue mal.

Le jeu est rapide et l’on arrive bien à manier les joueurs.

Très classique.

C’est un football américain qui est facile d’accès. Si vous ne connaissiez pas ce sport, il est intéressant de le découvrir.

Réalisation douteuse. C’est dommage car le jeu est très jouable.

M*7

Ce qui frappe, et ce, dès la page de présentation,

_c’est la qualité

graphique vraiment médiocre. S’il est vrai que ce genre de jeu n’a pas besoin d’un graphisme de premier choix, ça n’empêchait pas de faire un petit peu mieux. Les bruitages sont corrects ; l’idée n’est pas mauvaise, mais la réalisation ne suis pas, car la balle est difficile à manœuvrer; elle obéit avec retard, et même si c’est volontaire de la part du programmeur, le fait de sauter plusieurs fqis avant de franchir un obstacle rend le jeu assez lassant.

Le titre est à la mesure du graphisme en général.

Et c'est bien payé.

Plus qu’un ballon, c’est un vrai j boulet qu’il faut traîner.

Correct, mais vite énervant.

L’idée n’est pas mauvaise.

Ce jeu aurait mérité qu’on y consacre plus de travail.

RAINBOW ARTS Système : Amiga

env. 200f 1 ou 2 joueurs

Giana est une jeune italienne qui a tait un rêve fantastique. Ce rêve l'a conduite dans un monde de 32 niveaux, parsemé de diamants gardés par toutes sortes de monstres.

Au départ, notre héroïne n’a pour elle que sa détente qui lui permet de sauter au bon moment pour éviter ses agresseurs ou leur retomber dessus et les réduire en bouillie.

Great Giana Sis-ters est un remake du célèbre 'Super Mario Bros’ de Nintendo (vendu à plusieurs millions d’exemplaires), et même si Giana n’a pas la même maniabilité que son homologue sur console, elle reste très agréable à diriger. Ce jeu plein d’astuces est sans doute le meilleur du genre actuellement sur Amiga, d’autant qu’il est accompagné d’une musique entraînante à souhait.

Au fur et à mesure de sa progression, elle peut accumuler des pouvoirs qui la rendront plus forte (elle prend alors l'aspect d’une hippie échevelée), lui laisseront plus de temps pour finir le niveau, lui permettront de tirer sur ses adversaires, même à travers les murs...

Pour 100 diamants recueillis, on lui donne une vie supplémentaire.

Pendant son périple, elle découvrira les nombreux secrets de ce monde merveilleux : diamants ensevelis, chambres cachées, et issues de téléportation...

Un stage difficile.

La première fois qu’on aborde ce jeu, on le fait avec une certaine panique, et on a hâte de finir chaque niveau en Des monstres et des flammes, déjouant les pièges dans le

*ujblJL

•Slffî?

B«ngg uxjgs «tçjb ^

K?1? fi5?- RS

f

+ + + <

L-.-JÜVW

iLas

"""" IBI """

r

? ïmM

§§B§§

délai imparti. Ensuite, chaque niveau recommencé devient plus facile et on peut s’attardera découvrir les merveilles cachées sous les pierres ; ceci constitue un deuxième challenge tout aussi agréable que le premier.

La similitude avec Super Mario Bros est évidente, mais c’est loin d’être un reproche, car Great Giana Sisters propose un cocktail du meilleur goût : de bons graphismes, une musique de qualité, des monstres variés, et des astuces. La difficulté est progressive, et le jeu plaira aux plus jeunes comme aux plus blasés.

GREAT GIANA SISTER Des dessins nets et colorés.

Correcte, les meilleurs scores sont sauvegardés.

Décors simples qui auraient pu être plus travaillés.

Le personnage se manœuvre bien et c’est le principal.

De très bonnes musiques pour nous accompagner.

De nombreuses astuces à découvrir pour qui n’a jamais joué à Super Mario Bros.

Un jeu qui ne décevra pas et déviendra peut-être votre préféré.

« Gen 4 »

SUBLOGIC env. 400F 1 Joueur Système : Amiga

Les amateurs de simulations de vol vont être gâtés avec Jet. Tout le monde avait remarqué que le Jet de Flight Simu-

Vous étiez nombreux à considérer Flight Simulator Il comme le meilleur logiciel de simulation d’avion, alors précipitez-vous, courrez jusqu’à votre revendeur le plus proche, car JET est deux, non, trois fois mieux ! Les graphismes et l’animation ont été améliorés par rapport à FS2, et la simulation est toujours aussi complète et réaliste. Mieux encore car la simulation de ce jet est si crédible qu’il vous faudra vous attacher à votre fauteuil pour espérer garder le contrôle de cet avion ultra-rapide. A déconseiller aux personnes cardiaques ou à ceux qui ont le mal de l’air.

Je peux vous rassurer tout de suite Jet est fan-tas-tique, car mieux que FS II. Avec Sublogic, c’est possible. Le décor est toujours en formes pleines et 3D, mais il est nettement plus coloré que celui de FS 11. Le son est très réaliste (le sifflement du réacteur est une pure merveille) et l’animation m’a paru plus rapide que celle de FS II. Toutes les options de FS II sont présentes sur Jet, avec en plus la possibilité de décoller à partir d’un porte-avion projetté par la catapulte (en ce qui concerne l’appontage, j’y ai finalement renonçé...). Il faut noter que tous les scénarios de FS II sont compatibles avec Jet. Après avoir fait le tour du monde en Cesna, faites le en Jet.

JET Même le saut en parachute est prévu.

JET Des paysages vraiment réalistes.

lator II n’en était pas vraiment un et réagissait en fait comme le Cessna sauf qu’il était plus rapide. Sublogic sort donc aujourd’hui Jet, une simulation qui vous permettra de piloter des avions de type F-15ou F-16, mais qui rajoute aussi bien des choses par rapport à Flight Simulator II, avec lequel il est compatible pour les scénarios ! Dans Jet, il vous sera possible de partir soit du sol, soit d’un porte-avions, la dernière solu-

-S.U

Whaaaoooooo ! Jet est l’un des plus beaux simulateurs jamais vus, et surtout l’un des plus impressionnants. Il faut avoir le cœur bien accroché pour suivre les pirouettes, piqués, et autres figures que l’on peut réaliser sans trop de problèmes grâce à un maniement aisé. Le décollage (et l’atterrissage !) à partir d’un porte-avion reste mon option préférée tant ceci est impressionnant. Le son de l’Amiga ajoute un réalisme incroyable. Celà rend le jeu fantastique. Ça c’est un simulateur ! En plus, on peut jouer à plusieurs en réseau... ça ne doit pas être triste.

tion est vraiment superbe et passionnante, mais s’avère dangereuse (et je ne vous parle pas de l’atterrissage). En plus du vol, vous aurez de nombreuses missions à remplir et beaucoup d’ennemis à combattre. Le graphisme est en trois dimensions avec des formes pleines, et le jeu est vraiment plus rapide et plus souple que Flight Simulator II. De plus, on possède toujours les nombreuses options de FS II, dont : la possibilité d’avoir plusieurs fenêtres avec différentes vues, des zooms, des cartes, une vue caméra qui vous suit partout et encore plein d’effets tous aussi impressionnants les uns que les autres... comme l’éjection de l’avion, quand celui-ci va se cracher !

Superbe. Au moins on a de quoi lire.

GRAPHfSMF r 86% Excellent, en 3D pleine.

■■ANIMATION ; 95%

Superbe, si vous arrivez à suivre...

De très beaux sons, pas assez nombreux hélas.

Sans aucun doute, l’un des meilleurs.

Superbe.

EPYX/US GOLD env. 200F 1 Joueur Système : ST

La terre est à la merci du savant fou Elvin Atomben-der. Ce génie psychotique est un expert en informatique et en robotique. Malgré la surveillance dont il fait l’objet, il vient de réussir à se connecter sur les ordinateurs militaires internationaux. En fait, cela fait plus de quatre ans qu’il a entamé son plan diabolique dont le but n’est autre que d’anéantir l’humanité toute entière... Elvin vit dans un immense complexe de huit buildings au nord de Los Angeles. Tout y est informatisé, et robotisé. Une armée de robots dirige le système de sécurité, particulièrement sophistiqué, qui le protège de toute intervention extérieure. Vous avez huit heures pour repérer Elvin, et l’empêcher d’accomplir son crime. Pour réussir votre mission, il vous faut tout d’abord reconstituer les trois codes digitaux de chaque tour. Vous devez aussi localiser la tour d’Elvin où sont dispersées huit partitions musicales. Vous recréerez ainsi une musique qui vous ouvrira la

IMPOSSIBLE MISSION II En bas, le plan.

porte de l’ascenseur express, sans lequel vous ne pourrez atteindre la chambre de contrôle. Votre dernière mission sera de corriger les données de l’ordinateur principal afin de sauver la terre... Sur l’écran, vous dirigez un agent spécial, très sportif, à travers des salles infestées de dangereux robots. Vous devez les éviter, et récolter tous les objets, et les messages que vous trouverez.

IMPOSSIBLE MISSION II Les pièces sont bien gardées.

Impossible Mission est un titre que vous devez bien connaître si vous avez eu un C-64. Ce titre était synonyme de merveille lorsque qu’Epyx l’avait sorti il y a 2 ans. La suite est maintenant sur ST. J’attendais un jeu phénoménal utilisant à plein les capacités du ST. Impossible Mission 2 est exactement le même qu’impossible Mission, le principe est identique. Les salles sont peuplées de nouveaux robots et de nouveaux spri-tes. Les graphismes sont légèrement supérieurs à la version 64. La mission est toujours aussi impossible. Le jeu demeure très bon mais on s’attendait à beaucoup mieux. Les programmeurs d’Epyx n’ont pas beaucoup innovés. Ils ont joué la sécurité. Cependant, n’exagérons rien, ce jeu est de qualité et il plaira à tous ceux qui avaient aimé le numéro 1.

JÜINSUR SMl*ST> DE NOMBREUSES SOLUTIONS DE

QUEST> MINDSHADOW, BORROWED TIME HACKE^ET ENCORE PLEIN D’AUTRES. 3615 SM1*ST, C’EST AUSSI L’AVENFOU QUI REPOND AUX QUESTIONS QUE VOUS LUI POSEZ DANS SA BAL: AVENFOU.

Je n’avais pas pris le temps de jouer à Impossible Mission I sur Commodore 64 (c’était sympa ce temps-là...). Peut-être n’aurais-je pas joué non plus à Impossible Mission II sur ST, si je n’avais pas dû le tester pour vous ! Je peux vous dire maintenant, après trois heures de jeu, que j’aurais fait une grave erreur. Je n’ai pas terminé, rassurez-vous, mais déjà j’ai retrouvé quelques combinaisons. De toute façon je n’ai pas dit mon dernier mot, et dès la fin de cet article je m’y remets. Comme vous l’avez compris à ma tête tondue ci-dessus, et à ce que vous venez de lire : Impossible Mission II, moi j’aime. Chaque tableau a son énigme à résoudre, ce qui est particulièrement attrayant. La programmation est très proche de la perfection. Seuls les graphismes auraient pu être mieux réussis, mais l’incidence sur le jeu est si faible que Ton peut pardonner ce léger défaut.

On est loin des meilleures présentations Epyx.

Propre, bien colorié, mais on pouvait mieux faire.

L’animation est excellente.

La musique est convenable.

La présentation est moyenne, la musique est moyenne, les graphismes aussi, mais rares sont les jeux aussi sympas à jouer.

Un excellent logiciel.

oËM

ELECTRONICS

Ouvert de lOh à 19hl5 du lundi au samedi

CREDIT CREG

immédiat

OUVERT LE LUNDI DE 10 Heures à 19 Heures

163, av. du Maine 75014 Paris Me,roAlésia

S; 45 41 41 63 - 45 41 44 54

NOUVEAUTES ET COMMANDES DE LOGICIELS ET DE MATERIEL

PAR:    MINITEL AU 36 15

CODE ACTO MOT CLE JBG

IA MICRO AU SUD DE PARIS

ATARI 520 STF

4 jeux d’arcades 1 joystick

2990 Frs

DF DD 11 Frs L’unité

ATARI 520 STF

Moniteur Couleur 640 x 200 4 jeux d’arcades 1 joystick

r ATARI 520 STF

Moniteur Couleur STAR LC 10

7380 Frs

4990 Frs

1

ATARI 1040 STF |

ATARI 1040 STF Moniteur Mono HR SM 124 Traitement de Texte 10 Disquettes vierges 1 Tapis de Souris

5990 Frs

ATARI PC 2

moniteur mono. HR PCM 124 double lecteur 5.4 p 512 Ko de RAM

5490 F HT

ATARI PC 2 HD

un lecteur 5.4 p disque dur 30 Mo

8490 F HT

Reservez le dès maintenant

Conditions spéciales pour les :

-    Comités d’entreprises

-    Collectivites - Ecoles Renseignements au :

45 41 26 04

************** LOGICIELS

Toutes les nouveautés Importations U.S. et G.B. Sur ATARI ST et AMIGA Jeux et Bureautiques Téléphonez au :

45 41 44 54

Pour Disponibilité et prix

##■*■***■**■*■*****

Lect CUMANA 720 K 3.5 P 1650 f Le et. CUMANA 720 K 5.4 P 2090 f Disque Dur SH 205    4990    f

Imprimante LX 800 (+cable) 2690 f Imprimante LC 10 (+cable) 2690 f FREE BOOT    N.C

Moniteur MONO. SM 124    1390    f

Moniteur COULEUR    2190    f

Extension mémoire    990    f

Imprimante STAR LC 10 COUL 3200 f Lecteur Double Face Interne N.C

Moniteur Couleur Traitement de Texte 10 Disquettes vierges 1 Tapis de Souris

6990 Frs

OFFRE GRAPHISTES

ATARI 1040 STF MONITEUR COULEUR STAR LC 10 COULEUR

9990 Frs

BON DE COMMANDE A RETOURNER APRES L’AVOIR REMPLI A : JBG ELECTRONICS 163 AV. DU MAINE 75014 PARIS

VOTRE COMMANDE:

NOM ........

ADRESSE

PRENOM

TEL .................

CODE POSTAL VILLE ..............

carte bleue

[Eui

I I

Date exp. Signature

I I I M I

On retrouve Psygnosis dans toute sa splendeur:    une

luxueuse boîte en carton glacé avec un poster, une belle page de présentation (bien qu’ayant beaucoup moins de classe que celles de Barbarian), des graphismes soignés... Une nouveauté, et de taille, la musique. Et quelle musique ! Sans doute, à mon goût l’une des meilleures à ce jour sur micro. Malheureusement, Psygnosis n’a toujours pas réussi à corriger ses défauts, et notamment son scrolling qui ne s’arrange pas. Imaginez-vous le type qui va voir un film d’action au ciné, et qui, une fois dans la salle se retrouve devant une projection de... superbes dia-pos. Eh bien, Oblitérator m’a laissé cette impression. C’est lent, c’est lourd (5 secondes pour passer d’une image à l’autre, et presque autant pour qu’une balle traverse l’écran !). Le système d’îco-nes est archaïque (embêtant pour un jeu d’action, non ?), l’action est assez monotone, le personnage et les monstres sentent le réchauffé de Barbarian à plein nez. Alors, au risque de faire bondir tous les admirateurs de Barbarian, qui caracole en tête de notre Top Gen depuis plusieurs mois, j’ose quand même le dire: à part sa musique géniale, Oblitérator ne m’a pas vraiment enthousiasmé.

PSYGNOSIS env. 250F 1 joueur Système : Amiga / ST

Vous venez de recevoir une convocation. Le conseil fédéral des anciens vous réclame. Vous êtes le dernier des Oblitérateurs, car tous les autres ont péri dans les guerres précédentes. Vous êtes le seul survivant de l’élite des guerriers. Les Oblitérateurs sont des combattants aux qualités et réflexes exceptionnels. Vous allez partir maintenant pour la mission la plus dangereuse de votre vie. Toute la flotte de la fédération a été détruite par un seul vaisseau ennemi. Un vaisseau de guerre qui semble indestructible. Il est gigantesque et il a pour objectif l’anéantissement de la planète terre. Vous vous êtes infiltré dans ce vaisseau, et vous devez déconnecter les moteurs à plasma, stopper les écrans anti-matière, et désactiver le système d’armement principal. Toutes les banques de mémoire doivent aussi être ramenées, car les informations qu’elles contiennent sont vitales. Ensuite il faudra fuir. Ce sera possible si vous trouvez un composant et que vous le placez correctement dans la navette qui vous a amené. Vous êtes seul dans ce vaisseau hostile avec un armement limité. Vous devrez donc ramasser les armes et les munitions que vous trouverez. Vous devez tuer tous les ennemis que vous rencontrez. Si vous ne le faites pas, ils vous tueront. Vous dirigèz votre tir dans toutes les directions. Vous pouvez éviter les balles ennemies avec une esquive ou en vous roulant par terre. Maintenant, c’est à vous de jouer. Que la force soit avec vous.

OBLITERATOR La présentation, sur Amiga.

Encore une super production Psygnosis, somme seules savent le faire trois ou quatre maisons d’édition dans le monde.

La présentation est fantas tique (surtout sur Amiga). Les graphismes sont fantastiques (surtout sur Amiga). La musique est fantas... (surtout sur A...). Bon redevenons sérieux, c’est vrai que je trouve ce logiciel formidable. Certains diront qu’il n’y a pas de scrolling, qu’il faut attendre l’arrivée de cha

OBLITERATOR Un ennemi corriace.

OBLITERATOR Le dernier des oblitérateurs est mort.

que page écran. Tout ceci est vrai, mais lorsque l’on connaît un minimum d’informatique, on comprend qu’il est difficile de mettre dans 500 ko un tel nombre de sprites, de décors différents et de musique. Du reste, rien dans les défauts notés plus haut ne nuit à la jouabilité du logiciel. J’ai l’habitude de critiquer les conversions Amiga, trop souvent bâclées, cette fois-ci c’est la version ST qui a été bâclée. Je ne peux pas croire que les graphistes qui ont réussi un si beau travail sur Amiga aient eu aussi peu de goût dans la réalisation ST, dommage. Il faudra veiller à rectifier le tir pour les prochaines parutions.

« Gen 4 »

On vous en avait beaucoup parlé et la jaquette du jeu avait fait la couverture de notre numéro 2. J’avais placé beaucoup d’espoirs dans Obliterator. A mon grand regret, je ne trouve pas ce que j’avais espéré. Bien sûr, ce n’est pas un petit jeu. La classe Psygno-sis est toujours présente. La version Amiga est particulièrement soignée et possède une musique envoûtante. Je pense cependant que Obliterator est identique à Barbarian, à part les graphismes et un scénario un peu enrichi. Il possède donc les mêmes défauts (scrolling, lenteur), et les mêmes qualités que son prédécesseur. On était pourtant en droit d’attendre quelque chose de plus neuf, 8 mois après Barbarian. Obliterator ravira cependant les fans de la série. Moi, j’attends maintenant de pied ferme Aqua-ventura qui semble génial.

C’est la classe. Superbes écrans de chargement, et emballage magnifique. La notice est en français.

C’est très beau, mais le décor des salles manque de variété.

Lenteur générale, pas de scrolling, les animations du héros sont superbes, mais on le dirige avec difficulté.

Musique envoûtante et convient parfaitement à l’ambiance.

Ce jeu ne fait pas l’unanimité.

Peu d’évolution depuis Barbarian, il reste quand même les qualités de Psygnosis.

SPIDERTRONIC

ERE env. 150f 1 joueur Système : ST

Simple, mais avec une doc explicite.

Coloré, mais sans grande recherche.

Correcte, on prend facilement le coup des déplacements en biais.

Musique de présentation et quelques bruitages.

Original mais un peu répétitif.

Un jeu moyen à un prix raisonnable.

SPIDERTRONIC Des échelles et des ennemis.

SPIDERTRONIC Placez la bonne couleur.

Spidertronic n’est pas un jeu très enthousiasmant. L’intérêt

Dans ce jeu de plates-formes spatial, vous devez aider une araignée électronique à reconstituer sa toile. Votre but est de former des passages d’un niveau à l’autre en comblant des trous à l’aide de dalles de couleur ; en bas de l’écran, des diodes clignotantes indiquent les plaques à ramasser. Mais il vous faudra éviter tout contact avec les Balls, ces balles colorées qui sont de plus en plus nombreuses au fur et à mesure des tableaux, et ne peuvent être détruites qu’en déposant sur leur passage des toiles électrifiées. Autre désagrément, les carrés noirs paralysants qui vous laissent sans défense durant quelques instants. Votre temps est limité, aussi n’hésitez pas à manger les pillules que vous trouverez, elles rajouteront des unités à votre chronomètre.

Quand votre araignée aura fini de rafistoler sa toile (sur 10 tableaux), une option vous permettra de créer vos propres niveaux.

jml Spidertronic I , / ->apparaît tout b.f-'i d’abord comme -1 un jeu de stratégie, mais en fait il s’agit simplement de prendre des plaques de couleurs pour les déposer un peu plus loin en évitant des balles aux trajectoires aléatoires. Le jeu est un peu simpliste et ne m’a pas vraiment accrochée. Il lui manque ce petit quelque chose qui en aurait fait un bon jeu.

car l’action, si elle ne manque pas, reste assez monotone, sans astuces, ni surprises, ni stratégie particulière. Les bruitages et le graphisme sont à la mesure de l’intérêt, c’est-à-dire moyens, sans recherche. On n’a pas spécialement envie de découvrir les tableaux suivants ou de réaliser des scores d’enfer.

Un jeu de simulation de combat qui présente 7 situations différentes.

Li Lancez-vous à l'attaque du quartier général ennemi et utilisez tous les moyens qui sont à votre disposition pour y parvenir: jeeps, hélicoptères. Mais de toutes façons vous serez forcé de traverser la jungle et les déserts à pieds. Votre mission présente des dangers à tout moment. Mais heureusement vous disposez d'un armement et d'un équipement très sophistiqués qui vous permettra si vous avez les réflexes de faire face à toute situation. Attention si vous décidez de vous lancer dans cette mission il faudra aller jusqu'au bout. Vous serez seul et ne pourrez pas faire demi-tour.

j Entrez-y et vous n'en sortirez 1 jamais... à moins d'avoir de I chance. Courageux, intelliger;

J adroit, rusé, alerte, experime., et casse-cou.    ,e

Le plan - au nom conventionnel o Jackal - consiste à lâcher une éqt de quatre troupes d'élite derrière^les lignes ennemies. Il leur faut délivrer un groupe de prisonniers I et tout en subissant des attaques I incessantes, les emmener aux héliports. L'objectif final étant de I détruire le quartier général ennemi.    •

Rien de plus facile, hein?

Alors alles-y. Ûu'est-ce que vous attendez?

©Konami

Dans Green Berettoutes les sensations d'un membre de commando vous attendent. Vous J êtes super entraînés, et tel une machine de combat invincible, vous ne craignez rien ni personne. Pour forcer les quatre niveaux des installations de défense de votre ennemi, vous devrez vaincre de nombreux et dangereux obstacles. Une parfaite adaptation du jeu d'arcade.

©Konami

) dé| des Li sup micro-o vous coi pénalité vous ête ©Kona

’ACKAC

; The first ca$uafty of war ts Innocence.

ZAC DE MOUSQUETTE, 06740 CHATEAUNEUF DE GRASSE. TEL: 93 42 7145.

©rtir

ÿir de I elligen ®

périmer, «le

mnel di meéqu _ arrière P* faut * ‘ iiniers sques ux

anl de *

iVOUS

TE

Le filme a oscars d'Oliver Stone a été parfaitement transcrit pour le logiciel de jeux, créant ainsi un LL jeux informatique unique. Pack boîte spéciale avec, offerts gratuitement, un poster duifilm, une illustration du jeux et une cassette audio du succès de Smokey Robinson "Tracks of my Tears".

'■< 1986 Hemdale Fim Corporation AJ Rights Reserved

Ce superbe jeu d arcade de Konami maintenant pour vos micro-ordinateurs converti avec _ tous les écrans originaux de jeu d'arcade vous positionne dans un monde effrayant d'étrangers... négociez vos champs de force et entrez dans une guérilla fanatique en vous infiltrant dans leurs quartiers généraux.    ©Konami

Ce jeu d'arcade de Konami a déjà atteind la première place des hit parade avec cette J superbe adaptation sur vos micro-ordinateurs. Sept épreuves à vous couper le souffle plus une de pénalité si vous n'y parvenez pas, vous êtes éliminé.

©Konami

.

TROIS JEUX D’ECHEC...

P R ISM LEISURE Prix NC 1 ou 2 Joueurs Système : ST

fcrt files Sw Mittr flwlwi

Ce nouveau programme d’échecs pour ST n’a vraiment rien pour lui (sauf peut-être son prix que nous ne connaissons pas). En effet, ce que l’on doit attendre de ce genre de jeu sur micro a été oublié: d’abord le graphisme qui est vraiment très moyen ; un éditeur d’îcones a certes été prévu, mais il ne marche que sur moniteur monochrome (du travail bâclé !), et ça n’est pas suffisant pour faire un beau jeu. Les options sont assez nombreuses, avec la possibilité de composer une partie en cours, de résoudre des problèmes, le changement de camp, l’analyse des coups, etc. rien à redire, c’est correctement fait. Côté règles, Checkmate ne connaît pas la 'prise en passant’, (c’est un comble !) et la promotion du pion donne systématiquement une Reine (encore

du travail bâclé !). Pour ce qui est des performances, il compte parmi les moins bons testés sur cette machine. Alors, je vous déconseille totalement l’achat de ce jeu, d’autant que pour le ST, d’excellents programmes existent déjà, (Chessmaster 2000, et Chess/Psion) à des prix très raisonnables, surtout compte-tenu de leur longue durée de vie.

Boîte plastique, manuel en français mais très succint.

On reconnaît facilement les pièces, mais aucune recherche graphique.

Checkmate ne connaît même pas les règles complètes !

Entre 10 et 30%, selon son prix...

Distribué en rance par Titus, •énéficiant d’un bel emballage et d’un manuel traduit en français, the Art of Chess porte assez bien son nom. J’entends par là qu’il possède quelques qualités artistiques dignes de certains logiciels de dessin. L’échiquier se présente en 3D, et on peut le redessiner en modifiant sa forme et ses proportions ; un beau gadget... Mais revenons aux choses plus sérieuses. Ce programme connaît très bien les règles des échecs (prise en passant et promotion du pion notamment) ; il propose de nombreuses options, celles qu’on retrouve généralement chez ses concurrents. Malheureusement, il souffre de quelques défauts majeurs : d’abord, la représentation du jeu, uniquement en 3D ; ce n’est pas toujours très net. Ensuite, le

niveau est assez faible par rapport à la concurrence. Enfin, et c’est le plus grave, le programme bugue souvent, surtout dès que l’on se met à modifier des options en cours de partie.

Je ferai la même remarque que pour le logiciel Checkmate : il vaut mieux payer un peu plus cher et investir dans Chessmaster 2000 ou Sargon III.

Bien.

Correct, malheureuseument en 3D uniquement, donc parfois confus.

Des bugs...

Difficile de conseiller cet achat.

« Gen 4 »

HA YDEN SOFTWA RE env. 300F1 ou 2 Joueurs Système : Amiga

Déjà connu sur les ?micros 8 bits, Sar-gon III fait son apparition sur Amiga. Contrairement à Chessmaster 2000, son principal concurrent sur cette machine, il mise avant tout sur la sobriété et l’efficacité. La représentation en 2D est la seule possible, ce qui n’est pas gênant car c’est aussi la seule qui soit vraiment jouable. Le graphisme n’est pas fantastique, c’est vrai, mais les pièces sont parfaitement différenciées les unes des autres, et les couleurs bien choisies évitent toute confusion.

Doté d’une bibliothèque d’ouvertures de 68.000 positions, Sargon lli est un adversaire redoutable. Nous l’avons d’ailleurs opposé à Chessmaster 2000 ; les 2 programmes s’avèrent de force sensiblement égale. A noter que ce C. 2000 a le défaut de compter 50 secondes (au lieu de 60) pour chaque minute qui s’écoule, ce qui lui permet de gagner du temps de réflexion, tandis que Sargon III ne se gêne pas quant à lui pour dépas

ser largement les temps qui lui sont impartis.

Côté lacunes, Sargon III en a quelques unes, notamment l’impossibilité d’imprimer une position sur papier, de faire apparaître les coordonnées de l’échiquier, ce qui est gênant pour les débutants, et la difficulté de mettre en œuvre une résolution de mat en n coups. Les points positifs l’emportent toutefois assez nettement, avec en plus des options habituelles, quelques positions enregistrées sur la disquettes à des fins pédagogiques : parties célèbres, problèmes de mats, ouvertures, tactique, stratégie, fins de parties.

Logiciel

reçu sans sa boîte.

Pas de fioritures, ni de modifications possibles, mais c’est sobre et lisible.

L’un des meilleurs (sinon le meilleur) sur Amiga.

Quelques lacunes (horloge, coordonnées, résolution de problèmes)

SUPER GEMIAL !

TRANSFERT D’IMAGES

VOS IMAGES PREFEREES SUR DISQUETTE ST

Nous vous proposons le transfert de toutes les images que vous souhaitez voir sur l’écran COULEUR de votre ST (couleur uniquement).

Vous pouvez nous envoyer des images négatives, diapositives, tirages photo couleur ou noir et blanc, imprimés, etc. Ces images doivent être de qualité parfaite et, de préférence, de format horizontal. Le format vertical oblige à un recadrage horizontal ou à un résultat décevant en cadrage total (petite image moins définie).

Nous vous renvoyons ces images sur disquette SIMPLE FACE en format SPECTRUM (512 couleurs 320x200) ou DEGAS (16 couleurs 320x200).

Les prix: La première image coûte 50 francs, les suivantes 30 frs, disquettes et port compris. La même image demandée en spectrum et en degas vaut 10 frs de supplément. Les disquettes simple-faces que nous renvoyons vous permettent de voir vos images en défilement ininterrompu, à vitesse réglable. Vous pouvez également les retravailler si vous possédez le logiciel graphique correspondant ou même les intégrer à un logiciel, si vous êtes programmeur.

NJ-

BON DE COMMANDE I

NOM............Prénom.....

ADRESSE....................

..............TEL: . . .

Je commande image(s)

-    au format SPECTRUM    O

-    au format DEGAS    O

-    aux deux formats (précisez

pour chaque image)    O

-    Je souhaite le recadrage horizontal de l’image verticale    O

-    Je ne le souhaite pas    O

Je joins un chèque de ... francs correspondant à la somme de 50 frs (1ère image)+... x 30 frs (images suivantes) à l’ordre de PKESSIMAGE. J’envoie le bon de commande et le chèque à l’adresse suivante:

La BOITE à IMAGES de ST MAG 210 me du Fg St-Martin 75010 PARIS

Nouvelles versions

BLUEBERRY

COKTEL VISION Env. 250F 1 Joueur Système : Amiga

Après Astérix, Coktel Vision nous propose maintenant Blueberry sur Amiga. Cette version est en tout point semblable à la version ST. Au moyen de jeux d’arcades dans le style de Prohibition et de la partie aventure du type d’Astérix ou des Passagers du Vent, vous devrez résoudre une mystérieuse affaire alors que votre pire ennemi vous suit de très près, sachant qu’il y a une histoire

d’or là-dessous. Les jeux d’arcade se jouent au clavier ce qui est dommage, mais sont par contre tout à fait sympathiques et permettent de se changer les idées, puisqu’il coupent la partie aventure du jeu ; partie qui sans être trop complexe, reste quand même assez compliquée pour donner au logiciel une bonne durée de vie. Les graphismes sont digitalisés à partir de la BD et sont donc d’excellente qualité, et il en est de même des sons.

Note : 88%

ECO

OCEAN env. 200F 1 Joueur

Système : Amiga

Et voici la version Amiga de ce jeu que nous avons testée dans le dernier numéro. Vous jouez le rôle d’une forme de vie simple (araignée, moucheron), qui doit se nourrir, puis se reproduire. A chaque reproduction, en changeant un maillon de la chaîne d’ADN de l’animal, on change de forme. Le but est bien évidemment de devenir

un humain. Le programme est accompagné de graphismes vectoriels en 3D dont l’animation est superbe, et la musique qui était bonne sur ST est ici excellente (moins que sur ST avec un synthé quand même I), et le tout constitue donc un très bon programme pour tous ceux qui veulent quitter les jeux de tirs sur extra-terrestres ! L’un des softs les plus originaux du moment.

Note : 85%

BARBARIAN

THE ULTIMATE WA R-RIOR

PALACE SOFTWARE env. 250F1 ou 2 Joueurs Système : Amiga

Voilà la version Amiga de ce jeu de combat, qui sur de nombreuses machines, arrive souvent en tête des hit-parades. C’est l’histoire d’un guerrier barbare qui manie le sabre avec une dextérité fatale. Il est capable d’exécuter 14 mouvements dif

férents. Seul, ou bien à un contre un, ce jëu est fantastique, grâce à une excellente animation, à la variété des mouvements, et au bruitages digitalisés des plus réalistes. La version Amiga est la plus belle, surtout pour les décors. Les combattants, quant à eux, auraient pu être améliorés graphiquement.

Barbarian reste le meilleur des jeux de combat.

Note: 91%

Dans cette rubrique, nous vous présentons des programmes :

•qui ont déjà fait l’objet d’un test et viennent d’être adaptés sur une nouvelle machine,

■ou qui sont réédités sur une même machine, après avoir été améliorés par rapport à leur première sortie.

Une seule note « globale » est attribuée.

« Gen 4 »

WIZBALL

OCEAN env. 200F 1 à 4 Joueurs

Système : Amiga

Wizball est un jeu de tir qui combine dextérité, réflexe et stratégie. Il est basé sur un scénario original : vous devez rendre au monde toutes ses couleurs qui lui ont été enlevées par le maléfique Zark. Pour ce

faire, vous tirez sur des bulles de couleur, vous recueillez des gouttes de substance chimique, et vous refabriquez les couleurs. Des graphismes superbes, style paysage lunaire, un maniement très agréablë, une difficulté bien dosée, font de Wizball un jeu particulièrement attrayant.

Note : 79%

STRIKE FORCE HARRIER

MIRRORSOFT 1 Joueur Système : Amiga

Un des meilleurs simulateurs de combat en avion fait son apparition sur Amiga. Graphisme, bruitages et animation

ont été légèrement améliorés par rapport à la version ST (testée dans GEN 4 numéro 1) et une belle page de présentation a été rajoutée. Un excellent logiciel.

Note : 90%

FIREBIRD 1 ou 2 joueurs Système : Amiga

Bub et Bob, les charmants brontosaures, ont fait irruption sur Amiga. Cela fait plaisir de voir que cette machine n’est pas délaissée par un des fleurons des arcades.

Le graphisme est toujours aussi simple (mais suffisant), et la musique, bien sûr, y a gagné par rapport aux autres versions existantes. L’animation est également très bonne. Alors, possesseurs d’Amiga, partez vite à l’assaut des 100 tableaux de Bubble Bobble !

Note : 90%

COKTEL VISION env. 250F 1 Joueur Système : Amiga

Basé sur la dernière BD d’Astérix, ce programme mêle astucieusement aventure et arcade. Cependant, si les jeux d’arcades sont plutôt simples, l’ensemble de l’aventure n’est pas des plus faciles à résoudre, tout en restant aisée à jouer puisqu’il suffit de cliquer sur le personnage que vous désirez faire agir et de lui faire dire ce qui vous paraît le plus judicieux

parmi plusieurs possibilités. Les jeux d’arcade sont du style Pac-Man et ne sont là que pour détendre le joueur. Les graphismes digitalisés rappellent vraiment la BD, et les sons eux aussi digitalisés ajoutent du réalisme au jeu. Pour les jeunes et les fans du héros gaulois. En définitive, une version totalement semblable à la version ST.

Note : 85%

Nouvelles versions

DOMARK env. 200F 1 Joueur

Système : Amiga

Encore une version très proche de celle du ST. Les graphismes sont absolument les mêmes, le jeu est aussi rapide, et peut-être plus facile à manier.

JAGHWARE INC. env. 250F 1 joueur Système : ST

Adaptaté de l’Amiga, Alien’s Fire est un jeu de rôle dans lequel votre mission est de retrouver un savant fou et de

Les sons paraissent aussi meilleurs. La version ST était déjà fantastique, celle-ci l’est d’autant plus. Ne manquez pas ce superbe logiciel, car c’est une des conversions d’arcade les mieux réussies.

NOTE : 92%

détruire tout ce qu’il a pu faire. Le programme, possédait sur Amiga une synthèse vocale (c’était d’ailleurs le point fort du jeu). Le graphisme reste moyen ainsi que le scénario ; on est loin d’être en présence d’un bon jeu.

Note : 29%

LORICIELS env. 200F 1 Joueur

Système : Amiga

Voici le premier programme de Loriciels pour Amiga. Cette version est à 99,5% identique à la version ST. L’animation est donc aussi fluide, les couleurs sont exactement les

mêmes, ce qui n’est pas forcement une performance. A l’avenir, il faudra penser à se servir un peu plus des capacités de l’Amiga Même si ce n’est pas actuellement très rentable, c’est certainement un des moyens qui permettront d’étendre le marché.

NOTE : 83%

MELBOURNE 1 ou 2

joueurs

Système : ST

La version St de Roadwars est quelque peu décevante comparée à celle que nous

ELITE 1ou 2 Joueurs Système : ST

La bataille navale est arrivée sur notre ST. Il n’y a quasiment aucune différence à noter par rapport à la version Amiga. Les graphismes sont identi-

avions testée sur Amiga dans GEN4 N°3. les graphismes ont perdu de leur finesse et la musique est lancinante. Roadwars reste quand même un bon jeu d’arcade.

Note : 78%

ques. Ils sont jolis et soignés. L’intérêt en revanche n’a toujours pas évolué. Le jeu est intéressant au début, mais on s’en lasse trop vite.

Note : 57%

INFOGRAMES Env : 200f 1 joueur

Système : Amiga

Cette adaptation des Passagers du Vent mérite qu’on s’y attarde, et ce pour plusieurs raisons :

-d’abord parce qu’il s’agit de la première aventure graphique en langue française pour Amiga ; j’en connais plus d’un qui seront ravis !

-ensuite parce que ce jeu regroupe Les Passagers du Vent

I et II, dans une même boîte. La durée de vie a donc été doublée, et même si la BD n’est plus fournie avec, on fait une bonne affaire.

-enfin, parce que cette adaptation a été parfaitement réalisée, améliorée par rapport à la version ST, qui était déjà très belle, avec des graphismes remaniés et une musique superbe.

Un grand bravo donc à Infogra-mes, et continuez sur cette voie-là.

Note : 88%

« Gen 4 »

MONDE DE L’AVENTURE

Vous voici une fols de plus dans la partie Aventure de Génération 4, avec encore une fols de nombreux jeux testés. Le niveau général des jeux a sensiblement augmenté et II y a peu de mauvais programmes présentés, encore que certains soient encore a peine moyens! Comme depuis le numéro 3, vous trouverez une rubrique d’aide aux jeux d’aventure, j’ai nommé la rubrique de l’Explorateur Branque, mais aussi une toute nouvelle rubrique consacrée aux jeux de rôle, et attention, pas à ceux sur ordinateurs mais aux vrais jeux de rôle! Nous attendons Impatiemment votre avis sur cette petite ouverture de notre contenu rédactionnel!

Dans ce numéro, nous avons testé pour vous:

ANGE DE CRISTAL

JASON ET LA TOISON D’OR

PRESIDENT ELECT

RETURN TO ATLANTIS

SHADOWGATE

SLAYGON

ULTIMA IV

VOYAGE AU CENTRE DE LA TERRE

Et voici la nomenclature du système de notation s’appliquant à la partie aventure. Les notes sont exprimées en pourcentages:

Présentation: Il s’agit de la qualité de la boîte du logiciel, du manuel et également de la présentation à l’écran.

Scénario: Ici, seule l’originalité du scénario est jugée, en fonction de ce qui s’est déjà fait dans le même style.

Commande: ce terme n’est certes pas très précis, car II doit s’appliquer à différents styles de jeux: pour un jeu a’aventure normal, Il s'agit de l’analyseur syntaxique alors que pour un jeu de rôle ou de stratégie, Il s’agit réellement du maniement.

Graphisme: cela regroupe le graphisme et l’animation, qui est tout de même encore trop rare sur les jeux de ce type.

Intérêt: certainement la note la plus significative, puisque c’est celle-ci qui vous dit si vous en aurez pour votre argent. Elle tient compte de toutes les autres notes, Sans pour autant être une moyenne.

Difficulté: en face de chaque niveau de joueur (débutant, confirmé et expert) est indiqué ce que le logiciel peut vous apporter, et s’il est fait pour vous ou non. A vous de bien savoir dans quelle catégorie vous vous classez, et n’oubliez pas que quand on dit expert, ça veut vraiment dire que vous êtes un surdoué de ce style de jeu.

LYON!

CLEMENT INFORMATIQUE 216 RUE DE CREQUI 69003 LYON

VOTRE REVENDEUR: ATARI 520 ST / 1040 ST

- AMIGA 500 / 2000

UNE SELECTION DES MEILLEURS OUVRAGES UNE SELECTION DES MEILLEURS LOGICIELS

Venez nous rendre visite, nous ferons le reste...

En quatre numéros, nous avons testés TOUS les jeux de l’Amiga, du ST et des consoles SEGA et NINTENDO... Ne pas avoir un numéro, ce serait un peu comme avoir un ordinateur incomplet!

L’Ange de Cristal, la suite de Crafton et Xunk est enfin parue. L’auteur reprend le même principe de jeu, c’est à dire décor en 3D, manipulation au joystick et options à partir du clavier. Encore une fois, les graphismes sont bien rendus et très colorés. L’animation du personnage et de la multitude de bestioles avoisinantes sont excellentes. La musique digitalisée et les effets sonores sont de bonne facture et l’intérêt de l’ensemble est servi par un scénario où l’arcade et l’aventure se côtoient naturellement. De plus, certains gags sont présents (essayez donc de faire obéir Xun° lorsqu’il voit une femelle). Malgré toutes ces qualités, ce programme, que je trouve trop dur, ne m’a pas totalement accroché. C’est une affaire de goût.

PRESENTATION 80%

Soignée, comme souvent chez Ere.

SCENARIO 74%

Original, drôle et complexe.

COMMANDE 75%

Simple, joystick et clavier.

GRAPHISME 81%

Très coloré et très détaillé.

INTERET 83%

Excellent, si vous êtes assez bon.

DIFFICULTE:

-débutant : heu... ça va pas être évident mais c’est faisable ! -confirmé : vous avez vos chances... en cherchant bien, -expert : ça ira... ça ira.

ERE INFORMA TIQUE env. 250F 1 Joueur Système : ST

L’ANGE DE CRISTAL

Elle est enfin arrivée, la tant attendue suite de Crafton & Xunk, l’un des seuls jeux, disons même le seul jeu français à avoir grimpé en tête des hit-parades anglais. Mais parlons plutôt du scénario de ce nouvel épisode.

Crafton l’Androïde et Xunk le Podocéphale sont envoyés sur une planète dans le but de découvrir le mystère d’une étrange construction : Antinès, le temple du culte d’une des races habitant la planète. En effet, deux races peuplent Kef : les Stiffiens qui sont au pouvoir et dont l’ordre et la discipline n’est plus à revoir, et les Swapis pour qui l’ordre est bien peu de choses et qui ne vivent que pour le troc. Sous-estimés par les Stiffiens, les Swappis sont victimes de la xénophobie de ces derniers. C’est pourtant grâce à eux qu’en arrivant sur Kef vous trouverez comment entrer dans Antinès. Après avoir résolu trois énigmes pour prouver votre bonne foi, ceux-ci vous montreront le chemin pour Antinès, et c’est là que la phase exploration prendra le relais de la phase d’arcade-aventure. Le tout bien évidemment dans un décor en perspective, comme dans Crafton & Xunk.

L’ANGE DE CRISTAL Des airs de Crafton et Xunk

SX

Quelle bonne surprise que cette suite de Crafton ! Si vous n’avez pas apprécié la première partie, vous pouvez revenir sur votre avis avec L’Ange de Cristal, qui lui est vraiment fantastique. Personnellement, j’ai plus particulièrement aimé le génial scénario ainsi que l’humour de l’histoire. Tout est prévu. Lancez une branche à Xunk et il vous la rapporte. Pas mal, non ? En plus d’être bien dessiné et très coloré, la musique d’Ulrich est très agréable. Une réussite totale ! Encore un excellent soft signé Ere.

Tous les fans de Crafton & Xunk l’attendaient ? Eh bien, la voilà la suite de ce jeu d’aventure arcade futuriste. Le système n’a guère changé, même s’il est un peu plus complet, les graphismes sont très jolis et les bruitages sympathiques. Le scénario lui est très bien réussi, et ce logiciel vous demandera aussi bien une forte réflexion, qu’une grande agilité au maniement du joystick et du clavier. Le monde sur lequel se déroule l’aventure est toujours aussi bizarre, et les obstacles sont multiples. L’Ange De Cristal nécessite un certain nombre d’heures de jeu, alors ne croyez pas le résoudre très aisément.

« 6en 4 »

I

>■

PRESENTATION 47%

Moyenne, et encore.

SCENARIO 76%

Pas mal. Aussi bien que le livre.

COMMANDE 58%

Interpréteur moyen, qui ne comprends pas toujours tout correctement.

GRAPHISME 13%

Toujours aussi aTe-aTe-ale (dixit Bruno Bellamy).

INTERET 26%

Très moyen, car peu de rebondissements.

DIFFICULTE

-    débutant: si vou6 n’avez pas peur de prendre de mauvaises habitudes.

-    confirmé: trop facile pour vous.

-    expert: où allez-vous!!!

Encore une fois, Excalibur sort un jeu aux graphismes lamentables. Ceux-ci, déjà considérés comme mauvais sur l’Apple n’ont pas été retravaillés et sont donc vraiment atroces sur ST. Le scénario est certes original, mais son adaptation en jeu d’aventure n’est pas des mieux réalisées, surtout que l’on a à faire à un interpréteur très moyen. En conclusion, un soft médiocre !

Ce nouveau jeu d’aventure de chez Excalibur est basé, comme vous vous en doutez vu le titre, sur les péripéties de Jason qui ayant perdu son royaume, doit aller chercher la

Toison d’Or laquelle se trouve au fond d’un labyrinthe. Evidemment, il vous faudra éviter de nombreux pièges et affronter diverses créatures dans ce jeu d’aventure assez classique.

JASON ET LA TOISON D’OR

Excalibur env. 200f 1 Joueur Système : ST

A bon nez.vous au premier “Canard” digital

""    ^ « jWMl

nour votre WAKI » ______

R«ic C, Assem-

Programmes. B ^ _ Potins

bieur, G" _ initiation -Trucs astuc®S s _ Graphis-

Petites annonces mes _ Musiques.

concours

Rémunération e    ^ vos

lots. Envoyez s jeuX,

meilleures reataj utilitaires, dessins,

TARIFS D'ABONNEMENTS

REVENDEURS

NOUS

CONSULTER

3 n°

O

C

CD

9 n°

FLOOPY AMIGA AMIGA 500, 1000 et 2000

290 F

580 F

-86^-F-792 F

FLOOPYST ATARI 520 ST et 1040 ST (couieuri

290 F

580 F

s&e-r-792 F

FLOOPY64 * COMMODORE 64/128 et lecteur de disquettes

120 F

240 F

zæ-r-328 F

TOTAL

* FLOOPY 64: Sur Commodore 64, les numéros 1 à 11 sont disponibles. Commandez-les au prix de 41 F pièce (port inlus). Cocher les cases correspondantes. Abonnement étran ger, nous consulter.

NOM.........................

Prénom

Adresse

FLOOPY est un produit

X

Type de machine..................

A retourner, paiement joint par chèque ou mandat postal à l'ordre de:

INFOMEDIA - B.P. 12 66270 LE SOLER - Tél.: 68.34.23.03

SHADOWGATE

MINDSCAPE env. 250F 1 Joueur Système : Amiga / ST

Après Déjà Vu et Uninvited, voici le tout dernier programme du style sorti par Mins-cape. Le premier était policier, le second donnait dans le fantastique, et puis, comme on en revient toujours à cela, Shadow-gate est de l’héroïc-fantasy. Oh, pas de la grande héroïc-fantasy, mais de la simple exploration où vous devrez développer toute votre intelligence pour faire face aux pièges sadiques et aux monstres démoniaques qui peuplent le donjon que vous explorez.

Rappelons la simplicité du système de jeu Mindscape. Huit actions seulement sont possibles : regarder, ouvrir, fermer, parler, utiliser, aller, frapper et manger. Il suffit de cliquer sur le verbe puis à l’écran sur l’objet auquel il se rapporte pour effectuer l’action. Simple, non ? Encore mieux : pour prendre un objet il suffit de cliquer dessus et de le traîner jusqu’à la fenêtre inventaire. Et pourtant, malgré cette simplicité d’emploi, on n’est presque jamais limité par le système.

\(S'ir Autant le dire tout de suite, si '^)T^j^~vous avez aimé s L Déjà Vu ou Uninvited, vous aimerez Shadowgate, à condition tout de même que vous soyez assez fort, car ce dernier est vraiment complexe. Toujours aussi bien réalisé avec des images pas superbes mais bien faites, et parfois accompagnées de sons digitalisés ; ce qui reste le mieux est tout de même la simplicité pour donner des commandes. Même si je trouve dommage de continuer à faire des jeux d’héroïc-fantasy (on commence à en avoir un peu marre !), Shadowgate est incontestablement un bon soft, sans différence notable entre les versions ST et Amiga.

Passage dangereux.

Mindscape, après Déjà Vu et Uninvited, sort Shadowgate. Le système de jeu est rigoureusement identique aux précédents : tout s’effectue à la souris, rien au clavier. De plus, les différentes options sont visibles à l’écran (finis les échecs dus à une syntaxe incomplète ou inexacte) ce qui rend l’approche du jeu plus aisée. Les graphismes sont similaires aux productions antérieures et le son est, là aussi, digitalisé. Le scénario est complexe et la progression est, au début en tout cas, difficile. Beaucoup de persévérance et un peu de réflexion sont nécessaires. Ce logiciel conviendra parfaitement aux joueurs confirmés.

Mindscape privilégie décidément les jeux d’aventures et je crois qu’il ne faut pas s’en plaindre, car Shadowgate est une réussite, si vous aimez l’aventure bien sûr. Les graphismes sont corrects et les quelques scènes animées ainsi que des bruits digitalisés vous feront rapidement entrer dans l’atmosphère inquiétante de Thé-roic fantasy, toile de fond de ce très bon soft. Les puristes du genre me diront que les ordres sont limités, mais n’en croyez rien car le logiciel vous obligera à trouver de sacrées astuces pour vaincre ce satané magicien.

PRESENTATION : 87%

Comme d’habitude, superbe.

SCENARIO : 84%

Moins bon que pour Déjà Vu et Uninvited.

SHADOWGATE La mort.

COMMANDE: 93%

Tout à la souris, et sans limitations !

SI VOUS DESIREZ GAGNER LE FABULEUX JEUX EXPLORA QUE NOUS VOUS PRESENTONS EN PAGE 12, IL VOUS FAUT VOTER POUR LE TOP GEN, ET ALORS VOUS AUREZ UNE CHANCE D’ETRE DESIGNE PAR LE SORT POUR ETRE L’UN DES GAGNANTS QUI RECEVRA CE SUPERBE JEU. 16/32 DIFFUSHON VOUS OFFRE 10 EXPLORAI

SI VOUS VOULEZ AUSSI GAGNER UN OUTRUN (ST), C’EST SUR LE SERVEUR SM1*ST (3615) QU’IL VOUS FAUDRA ALLER, ET LA PARTICIPEZ AU CONCOURS. US GOLD VOUS Y OFFRE 50 OUTRUN!

GENERATION 4 ET SMl*ST...POUR LES FOUS DE JEUX!

GRAPHISME: 82%

Bon, sans plus.

INTERET: 88%

Prenant car complexe.

DIFFICULTE:

-débutant : non, trop difficile pour vous.

-confirmé : à la rigueur, mais sachez que vous allez avoir du mal.

-expert : bon pour vous, et ça ne sera pas si facile.

RETURN TO ATLANTIS

ELECTRONIC ARTS env. 300F 1 Joueur Système : Amiga

Cela fait bientôt un an qu’à chaque salon informatique, une préversion de Return To Atlantis était présentée sur le stand Electronic Arts. Voilà qu’aujourd’hui ce logiciel arrive enfin, mêlant habilement aventure-rôle et même arcade ! Le royaume disparu d’Atlantis existe toujours et gît au fond des mers, dans un lieu inconnu. Les Atlantes qui étaient déjà évolués au temps de l’Antiquité sont désormais excellents en technologie, mais un seul problème demeure : garder les eaux des océans et des mers dans un état convenable. Vous devrez voyager de continent en conti-

Le nouveau logiciel d’Elec-tronic Arts vient de sortir ! Dans Return to Atlantis, vous devez remplir les différentes missions que la Fondation, à laquelle vous adhérez, vous confie. Le principe du jeu n’est pas sans rappeler celui de

Bard’s Taie, bien que des séquences d’arcade pure soient présentes. Le graphisme est des meilleurs, surtout celui des personnages et de leurs visages (certaines mimiques sont à hurler de rire). Comme toujours l’environnement sonore est parfait, en nombre et en qualité. Le scénario est très riche, ce qui rend le jeu très attrayant. Juste un regret, les changements de disquettes incessants viennent hacher quelque peu l’ambiance de la partie.

nent pour rencontrer des personnages importants qui, si vous les questionnez habilement, sauront vous révéler des secrets. Vous pourrez à bord de

L’Amiga se prête décidément à la création de superbes softs et quand vous posséderez celui-là, je ne pense pas que vous me contredirez. Ce jeu d’aventure utilise des graphismes et une animation qui sont réellement magnifiques, et si je vous dis en plus que vos interlocuteurs vous répondront de vive voix, vous comprendrez que ce logiciel a tout pour vous satisfaire. Certaines parties se déroulent sous formes d’arcade, ce qui vous en conviendrez ajoute encore un plus à ce très beau jeu.

votre engin traverser toutes les mers, tout en restant en contact avec la base qui vous envoie souvent des messages, mais aussi plonger à la recherche d’épaves qui pourraient bien receler des trésors inestimables. C’est la partie arcade du jeu, où il vous faut éviter et combattre des requins tout en vous dirigeant convenablement.

-S.U

Return to Atlantis est incontestablement une réussite. Tout d’abord son scénario est original, ce qui pour un jeu de rôle n’est tout de même pas une chose secondaire. Ensuite, le jeu est superbement réalisé, les personnages rencontrés sont aussi vrais que nature et parlent (tant bien que mal !) avec une voix synthétisée. Enfin, le maniement entièrement à la souris est vraiment agréable. Des mystères, de l’action, de l’aventure : voilà qui fait un tout vraiment bon.

PRESENTATION : 85%

Simple mais bonne.

SCENARIO : 84%

Original en tout cas.

COMMANDE: 74%

Pas toujours bon, mais pas trop mal.

GRAPHISME: 95%

Superbes, pour la plupart.

INTERET: 80%

Bon, mais des longueurs quand même.

DIFFICULTE:

-débutant : pas d’analyseur syntaxique, donc pas trop de problèmes.

-confirmé : ça devrait être assez simple.

-expert : élémentaire, mon cher...

ULTIMA IV

Ah, quelle joie de retrouver ce jeu sur ST ! Je l’avais fait sur le 8-bits Atari, et autant dire que la différence entre les deux versions est vraiment importante. Tout d’abord, pour les vues extérieures, tout est beaucoup plus coloré, et pour les donjons, le graphismes est très fin. La musique, déjà bien en temps normal, est superbe en Midi, Enfin, ce qui plaira aux amateurs de jeux de rôle, c’est la longueur du jeu, puisqu’il m’a fallu à l’époque une année scolaire entière pour le finir, soit environ 400 à 500 heures ! Pas mal, comme durée de vie, non ?

Un point noir : la version française lamentablement traduite, avec des erreurs vraiment grostesques (Board traduit par Tableau !). Petit correctif pour les mots à donner quand on parle à quelqu’un : Nom, Profession, Santé. Et pour demander à un personnage de se joindre à vous, dire 'Rejoindre’ ! La prochaine fois nous vous reparlerons de ce problème plus en détail.

Ultima IV est enfin arrivé dans sa version française. Ce jeu de rôle est de l’avis de tous, le meilleur jamais fait jusqu’à ce jour (cf. interview de Sandy Pertersen). Pourquoi ? Vous arrivez dans un monde médiéval-fantastique comme sauveur du pays. Votre but est de détruire à tout jamais le mal qui reste encore présent malgré les victoires récentes du bien (Ultima I, Il et III). Quels sont les différences avec les premiers épisodes de la série ? Tout d’abord, vous êtes seul au début, mais vous pourrez recruter jusqu’à sept compagnons de voyage que vous commanderez alors ! Ensuite, le monde est dix fois plus grand que dans Ultima III, et il faut désormais près de cinq minutes pour aller d’un bout à l’autre ; mais surtout il y a plein de villes et de villages. La principale évolution vient du fait qu’il est possible de parler avec toutes les personnes que l’on rencontre, et d’avoir des conversations sensées et complexes... d’où un scénario excellent dans lequel vous devrez questionner et trouver de nombreux personnages, ce qui vous aidera peut-être à devenir un sei-

ULTIMA IV La roulotte de la

gneur du Bien. Ajoutez-y un nombre impressionnant d’objets à trouver et un final superbe, et vous constaterez que vous êtes vraiment en face du meilleur jeu de rôle jamais fait !

ULTIMA IV Un orc approche.

bohémienne.

ULTIMA IV

ORIGIN SYSTEM env. 250F 1 Joueur Système : ST

D.L

Cette adaptation du 4e épisode de ce très célèbre jeu de rôle est réussie, mais sans plus. La version française du jeu révèle hélas, des erreurs de traduction incroyables, mais elles ne suffisent pas à gâcher ce formidable logiciel, où il vous faudra mener une longue quête particulièrement dangereuse. Les graphismes et la musique sont corrects, et vous plongeront rapidement dans cette ambiance médiévale fantastique. Les points forts restent cependant le système de jeu dans son ensemble et surtout un scénario jusqu’à présent inégalé. Attention, ce logiciel est assez complexe et ne croyez pas en trouver la solution avant quelques centaines d’heures de jeu !

Les fanatiques de jeux de rôle peuvent se réjouir, Ultima IV est enfin disponible pour ST. Ce logiciel est fidèle à la tradition des Ultima. Le scénario est encore plus complexe et fourni que dans le III (vous pouvez par exemple communiquer avec tous les autres personnages). Le graphisme est resté le même, sauf les premières pages, dans lesquelles vous définissez votre personnage, et l’intérieur des donjons qui est plus soigné. Le son est assez limité mais suffisant. Le système de commandes s’effectue à la souris et est encore plus convivial qu’auparavant. Ce soft s’avère être « the must of the must » des purs jeux de rôle.

ULTIMA IV La fête foraine.

PRESENTATION : 91%

Très belle, luxueuse même.

SCENARIO : 98%

Excellent, le meilleur pour un jeu de rôle.

COMMANDE: 82%

Du bon et du moins bon.

GRAPHISME: 85%

Superbe, surtout dans les don-geons.

INTERET: 99%

Le meilleur jeu de rôle informatique.

DIFFICULTE:

-débutant : vraiment pas pour vous !

-confirmé : idem, c’est vraiment un jeu très complexe.

-expert : Bon pour vous, mais vous allez en baver...

Slaygon est loin d’être un jeu amusant. Les graphismes sont simples (trop simples) et l’exploration du complexe est lassante. L’animation est très mauvaise, et on a beau espérer une surprise ou un rebondissement à un moment ou à un autre, on est bien en face d’un jeu de labyrinthe au premier degré, c’est à dire, sans rien à comprendre; il suffit d’avoir les bons objets pour aller dans certains endroits, et c’est tout. Asylum sur les 8-bits était dans le même style, mais mieux fait et avec un scénario en béton. Ici, il n’y a vraiment rien de passionnant.

PRESENTATION : 61%

Moyenne, avec une doc. assez mauvaise.

SCENARIO: 50%

Pas original, à la limite du classicisme...

COMMANDE: 68%

A la souris, donc pas trop mal.

GRAPHISME: 17%

Pas de doute, c’est très moyen.

INTERET: 31%

Dans le style, ça n’est pas original et l’intérêt n’y est donc pas.

DIFFICULTE:

-débutant : si vous aimez les labyrinthes.

-confirmé : idem -expert : idem

SLAYGON Un labyrinthe en 3D.

Vous avez construit une machine incroyablement puissante : le Slaygon. Ce robot remplace à lui seul une armée, et est insensible à la plupart des armes conventionnelles. Aussi, vous avez été recruté par les services secrets pour détruire les laboratoires de Cyberdynami-que où un virus destiné à tuer

toute la race humaine est en train d’être mis au point. A l’aide de votre robot et surtout de tous ses gadgets (invisibilité, etc.) vous devrez trouver le moyen de déconnecter l’ordinateur central des laboratoires, et pour cela trouver le bon chemin parmi des kilomètres de couloirs et plus de 500 salles.

SLAYGON

MICRODEAL env. 200F 1 Joueur Système : Amiga / ST

SW iKtaste rtrçsKpig

PRESENTATION : 90%

Très belle, à la Psygnosis.

SCENARIO : 80%

Comme le roman, soit : bon !

COMMANDE : 80%

A la souris, c’est à dire assez pratique.

GRAPHISMES: 97%

De très belle digitalisations.

INTERET: 80%

Intéressant, mais peut-être un peu trop répétitif.

DIFFICULTE:

-débutant : pourquoi pas, ce sont surtout les jeux d’arcades qui comptent.

-confirmé : idem -expert : idem

ENTRE LES OREILLES

La réalisation de ce soft est exemplaire à tout point de vue. En effet les écrans graphiques sont digitalisés (et de quelle manière !), et il en va de même pour les sons. De plus, ce logiciel mêle à la fois de l’aventure,

J’attendais beaucoup de Voyage au centre de la Terre, voire même un peu trop, et lorsque le jeu est arrivé, je l’ai d’abord trouvé superbe, mais par la suite je m’en suis vite lassé. Si la réalisation du programme est parfaite, avec des graphismes et des sons de qualité (digitalisés), le jeu en lui même ne s’avère pas des plus passionnants. En effet, on peut avoir l’impression au tout début du jeu qu’il y a vraiment un chemin à trouver, mais en fait, on finit toujours par tomber dans la pièce où Ton doit se rendre après un moment, et ceci quelque-soit la direction prise. Cependant, les phases d’arcades étant bien réalisées et les graphismes de qualité, on joue tout de même souvent dans le but d’en voir un peu plus. Un bon programme, mais pas un hit !

de l’arcade et de la stratégie : il ne s’agit pas de foncer tête baissée sous peine d’une mort rapide. Votre personnage se manipule à la souris. Le nombre d’actions possibles est important, mais le tout reste très clair. Dans l’attente (trop longue) d’Iron Lord d’Ubi, c’est véritablement un produit haut de gamme que nous propose la société Chip, française au demeurant (si, si, il faut le rappeler).

Quelle bonne idée que d’adapter les romans de Jules Verne en jeu. Avant « Le tour du monde en 80 jours » et « 20000 lieux sous les mers », voici donc Voyage au Centre de la Terre. Il s’agit d’un jeu d’aventure-arcade qui se situe en fait comme la suite du roman. Le professeur Otto Lidenborck est revenu du centre de la terre, mais bien évidemment personne ne le croit, et en tant que scientifique, vous décidez de l’accompagner pour prouver ses dires. Hélas, à peine amorcez-vous votre descente qu’un éboulement (que vous devez éviter sous forme d’un jeu d’arcade !) vous sépare du reste du groupe. A vous de prendre la bonne voie pour retrouver un à un les lieux importants de l’expédition précédente. Les jeux d’arcade vont des éboulements et troupeau de mammouths à éviter, en passant par la récupération d'eau, la traversée d’un lac infesté de monstres et j’en passe. Mais attention à bien suivre le chemin si vous ne voulez pas avoir d’accident, ce qui vous obligerait à vous servir de votre trousse de secours qui après trop d’utilisation, ne pourra plus vous sauver d’une mort certaine. Graphismes et sons sont entièrement digitalisés !

Ce soft édité par la société Chip est une extraordinaire adaptation du cèlèbrlsslme roman de Jules Verne, tant par les graphismes et les sons digitalisés, que par le système de feu et son originalité, qui font de ce logiciel d’aventure-arcade, un des hits du moment. L’exploration du monde sous-terraln est tris difficile et une erreur de maniement i la souris vous obligera souvent à recommencer une partie. Mais attention a bien noter le chemin parcouru car se perdre dans les profondeurs de la terre est synonyme de mort, que ce soit de soif ou moins Hégament, écrabouillé par une charge de mammouths Ivres.

VOYAGE AU CENTRE DE LA TERRE

VOYAGE AU CENTRE DE LA TERRE

CHIP env. 300F1 Joueur Système : Amiga / ST

PRESIDENT ELECT

SSI env. 200F 1 Joueur Système : ST

New England

R ET B

NIXON

Vernont

8

8

New Hanpshire

10

12

Maine

11

13

Rhode Island

11

11

Connecticut

24

26

Massachusetts

38

43

A quelques mois des élections présidentielles américaines, SSI a eu la bonne idée de rééditer President Elect avec les données de ces futures élections, et en a profité pour faire la version ST. Le jeu vous per

met de devenir l’un des candidats existants ou un autre, et le tout avec les données historiques pour les années 1960 à 1984 et des estimations pour l’année 88.

PRESIDENT ELECT Tout à fait d’actualité.

»On aurait pu attendre de Pre-•s u sident Elect un grand jeu de SSI

-avec des pages

graphiques pour les divers évènements qui ont lieu, une utilisation de la souris et une simplicité dans les options. Il n’en est rien. Les graphismes sont pauvres, le jeu n’est pas convivial, et les quelques bonnes idées sont gâchées par une réalisation sommaire. Dommage !

Selon votre stratégie politique vis à vis de chaque état, en fonction de vos actes et du contexte politique, les sondages iront plus ou moins en votre faveur, ceci vous permettant de voir ce que veut vraiment la population. Les graphismes sont simples et peu colorés.

PRESENTATION : 67%

Un peu plus que moyen...

SCENARIO : 91%

Une bonne idée... les élections.

COMMANDE: 53%

Pas toujours bien fait.

GRAPHISME : 54%

Moyen. Aurait du être mieux fait.

INTERET: 69%

Moyen. Le jeu manque d’options.

DIFFICULTE:

-débutant : c'est à votre niveau, il suffit d’être un peu doué en politique.

-confirmé : idem -expert : idem

Petit budget

Il s’agit d’une catégorie de logiciels à part, puisque leur prix « sacrifié » (aux alentours de 100F) les met à la portée de toutes les bourses.

On y retrouve pêle-mêle de bons petits programmes bénéficiant d’un excellent rapport qualité/prix, mais malheureusement aussi quelques nullités, indignes d’être vendues pour des machines telles que l’Amiga ou le ST.

Une seule note est attribuée, qui reflète autant que possible ce fameux rapport qualité/prix.

Liste des PETIT BUDGET testés dans ce numéro : I BALL JOE BLADE LARRIE

MIKE AND THE LITTLE DRAGON

LARRIE

S. VANDERHORST1 ou 2 Joueurs Système : Amiga

Vous allez sans doute vite reconnaître le héros de ce jeu. En effet, Larrie ressemble comme un frère au Titi de nos dessins animés. Ici, son ennemi juré ne sera pas Grosmi-net, mais beaucoup plus sérieux, quatre dangereux bandits masqués, les Ardies, qui le poursuivent.

L’action se déroule sur plusieurs étages, et notre ami doit récolter divers objets (ballons, souris Amiga, chaînes stéréo, etc.), dont certains sont complémentaires et lui donnent des pouvoirs.

Pour aller d’un étage à l’autre, Larrie s’aide de trampolines. II. devra prendre garde, car ceux-ci

sont fragiles et se déchirent après deux sauts consécutifs. Il peut également freiner les Ardies en leur claquant des portes au nez ou en les grillant au rayon laser.

Les graphismes sont simples et gais, les bruitages humoristiques et réalistes ; le cri de désespoir de Larrie quand il tombe dans le néant ne manquera pas de vous apitoyer. C’est un bon petit jeu, assez difficile, car vos ennemis se déplacent plus rapidement que vous. Du réflexe, une dose de stratégie et de la persévérance, voilà la recette pour en venir à bout.

GLOBAL : 69%

MME

THE LITTLE DRADON

KINGSOFT1 à 4 joueurs Système : Amiga

Le professeur Voldragon a enchaîné Mike, un adorable bébé dragon, dans son château, pour l’utiliser dans certaines expériences. Mais Mike a réussi à se débarrasser de ses chaînes et cherche maintenant la sortie.

Dans chaque pièce, qui sont bien sûr hantées, notre petit dragon grimpe sur des plates-formes à l’aide d’échelles et d’ascenseurs, et doit ramasser tous ce qui traîne. Dans les objets à collecter, il y a des parachutes (utiles quand il rate un saut) et des lettres qui composent un mot. Quand Mike a vidé

la pièce, la clé de la porte apparaît. Mais s’il traîne trop et dépasse le temps imparti, une affreuse araignée descendra du plafond pour essayer de l’attrap-per.

A part les magnifiques décors qui servent de fond, le reste est vraiment simpliste ; les plates-formes sont peu visibles, notre héros passe parfois au travers des ascenseurs (bug ?), et les parachutes se coincent plus souvent qu’ils ne s’ouvrent. En conclusion, c’est un jeu bien présenté mais pas terrible.

GLOBAL : 39%

PLAYERS 1 joueur Système : Amiga / ST

Players est une société spécialiste des jeux à bas prix. Jœ Blade est le premier logiciel qu’ils nous proposent sur ST et Amiga. Le jeu possède de très jolis graphismes. Les sprites sont très amusants et très colorés. Jœ Blade est un mélange de tir et de recherche. Les tableaux sont variés et je vous conseille de vous faire un plan si vous ne voulez pas vous perdre. Fran

chement ce logiciel est une excellente surprise. Il est très agréable à jouer et il n’est pas trop compliqué à finir. Vous devez libérer des otages. J’espère que vous n’oublierez pas de trouver des munitions et des aliments. Votre mission en dépend. Jœ Blade est une excellente acquisition.

GLOBAL : 76%

ALL

FIREBIRD 1 Joueur Systènie : ST

Le cruel Terry Bail a capturé toute une famille. A moi, la balle, il appartient de les délivrer. Je dois, pour cela, parcourir chaque niveau dans un temps donné. Les niveaux se déroulent vers le haut grâce à un scrolling vertical, et ma seule arme, au départ, est un pistolet à gomme qui ne tire que vers le haut ou vers le bas et qui craint les surrégimes (alors pas d’auto-fire !). De temps en temps, parmi les nombreux ennemis qui apparaissent sur l’écran, se glisse un disque de pouvoir -marqué X-qui distribue des bonus : vitesse, tirs horizontaux, points,

temps supplémentaire, bouclier... L’avantage est que les bonus restent acquis durant toute la partie, même après avoir perdu une vie.

Attention toutefois au faux disque de pouvoir qui vous retire le dernier bonus pris.

I, Bail est un jeu original et assez agréable à jouer, le graphisme est moyen, mais les bruitages digitalisés sont amusants. Ce programme à d’ailleurs eu un petit succès en Angleterre sur micros 8 bits, où une version II vient de sortir.

GLOBAL : 75%

M

AÂAÂ

AAAA

JL

©

0 9 r-

p.j

ii

3

5l

±~\ HH

l

*1

J|jj

J

%

Si

Je, soussigné,............................ sain de corps et d’esprit, en toute

conscience, et sous l’effet d’aucune menace ou pression particulière, mesurant en tous points les conséquences qui pourraient résulter de mon acte, déclare, humblement mais fermement, gentiment mais résolument, déclare, or donc, par la présente, en ce jour béni de l’an de grâce mil-neuf cent quatre vingt huit, vouloir m’approprier, n’en déplaise à Pierre-Joseph PROUDHON, pour moi tout seul, moi moi-même en personne et nul autre que moi, si je mens, je vais en enfer, la collection complète de Génération 4, ce pur joyau de la littérature du XX ème siècle, cette bible des jeux micro de pointe sans laquelle mon ordinateur et moi même ne serions que d’infimes vermisseaux insignifiants et grâce à laquelle, maître du monde et de l’univers, je vais pouvoir enfin oser déclarer ma flamme à ma gironde petite voisine. Hosanna, ALLELUIA! Longue vie à toi, puissant GEN 4. J’ose joindre à mon humble commande la modeste contribution de 35 frs pour le No 1    □, de 60 frs pour les Nos 1 et 2 □, de 85 frs pour les Nos 1, 2 et 3 □ ,

qui joints au numéro 4, constituent carrément l’intégrale commentée et jugée des jeux ATARI ST et AMIGA . Je note avec satisfaction que le port est compris. J’ajoute à cette somme, le cas échéant, la somme de 200 frs pour les 10 numéros de l’abonnement □ auquel je n’ai pas encore souscrit et je m’endors, parfaitement serein et l’espnt tranquille, mon devoir accompli, en attendant mon colis à l’adresse suivante:

Rue

No .... Ville

Code

C'est arrivé demain

EPYX,

ÇA BOUGE

La célèbre société américaine ne chôme pas en ce moment. California Games est en cours de finition sur ST, Amiga et PC. Les versions ST et Amiga sont, paraît-il fabuleuses. Nous attendons ce jeu de pied ferme. La license de California Games a été vendue pour une version Nintendo du jeu. Epyx vient aussi de signer un contrat avec le Comité international Olympique pour faire les jeux officiels de Calgary et Séoul. Le premier jeu relatif à ce contrat

est sortit sur C64. Il se nomme The Games Winter Edition, s’inscrit dans la lignée de Winter Games, mais avec des améliorations. En effet, la série Games Edition est développée en collaboration avec des athlètes Olympiques américains. On attend pour la rentrée The Games Summer Edition. Les versions 16 bits de cette série seront disponibles en Septembre. D’ici là, commencez à parfaire votre condition physique.

LOGOTRON

Cette société anglaise qui faisait auparavant uniquement de l’éducatif vient de décider de produire un grand nombre

de jeux, et surtout sur les rdi

ordinateurs 16 bits. C’est Herbert Wright, qui s’occupait auparavant des produits Firebird qui dirige maintenant cette société, et qui est passé dans nos locaux nous présenter ses prochains logiciels.

Tout d’abord, la réédition de Sargon lll sur ST et Amiga, le fameux jeu

d’échec qui comprend plus de 68000 ouvertures, et

qui est l’un des meilleurs, logiciels.

voir LE meilleur jeu d’échec disponible.

Ensuite, viendront Starray

CARRAZ

La société qui vient d’éditer "Le Sida et Nous" et "Roman Policier" sur ST prévoit de sortir très prochainement des versions ST de "Aux Origines de la Vie" et de

"Au Temps Jadis", alors que "Le Sida et Nous" arrivera bientôt en version Amiga. Tous ces logiciels seront testés dans notre prochain numéro.

MÊÊmm

ACTIVISION

La société prévoit de sortir sur ST un jeu d’aventure nommé ARCHIPELAGO, jeu qui devrait contenir

environ 20000 lieux, avec un dessin différent pour chacun! Voilà qui promet de longues heures de jeu.

MANDARIN

SOFTWARE

Bienvenue à Mandarin Software ! Une nouvelle société de jeux britannique vient de se créer. Elle répond au doux nom de Mandarin Software et distribue entres autres les produits d’une société française Jawx et

les produits de Level 9. Le catalogue de Mandarin est composé pour l’instant de Starquake, Time and Magik et STOS. Ce n’est pas mal pour un début. Souhaitons bonne chance à ce nouveau venu.

OCEAN

et Quadralien, présentés dans les exclusifs, et enfin

Star Goose, un jeu dans le style de Xévious mais où votre vaisseau, qui roule sur une planète aux reliefs assez irréguliers, en subit les effets (un peu comme dans Marble Madness!), et

dans lequel il y aura des

phases de jeu en 3D. Fait par l’équipe de

Çroarammeurs de Star rek et de Black Lamp. Nous attendons

I a version ST de TARGET L_ RENEGADE est pratiquement terminée. WHERE TIME STOOD STILL et REVENGE OF DOH, le nouvel Arkanoïd ne devraient pas tarder non plus. Mais le plus fantastique des logiciels Océan reste, tout de même, OPERATION WOLF. Si vous ne connaissez pas ce jeu, courez au plus vite vers la salle d’arcade la plus proche. C’est certainement celui qui y a le

impatiemment tous ces

MELBOURNE

HOUSE

Passer des jeux vidéo à la télévision est décidément à la mode...après Loriciels, Melbourne House ou plutôt le jeu Xénon a été choisi pour être LE jeu :nformatique qui sert

d’épreuve dans l’émission anglaise d’ITV pour les jeunes, émission nommé "GET FRESH". Une forme de sponsoring qui semble se développer.

plus de succès actuellement. Les graphismes, et les animations de la première version que j’ai pu voir n’ont absolument rien à envier à l’arcade. Je n’en dis pas plus, si ce n’est que vous tomberez à la renverse en le voyant. On attend toujours les versions Amiga des adaptations Konami comme COMBATS-CHOOL et GRYZOR, mais cela ne saurait tarder.

158 Avenue d’Italie

75013 PARIS    -

2? 45-65-04-40 +    |

Hc|nc|i-

*3 m l=i i_i-r «:

C/C Les Arcades 91190 Gif/Yvette ® 60-12-33-57

RDINATEURS ATARI

RDINATEURS AMIGA

OUT RUN

170 F

520 STF

2990 F

OBUTERATOR

220 F

520 STF + SC 1425

5490 F

GUNSHIP

220 F

1040 STF+ SC1224

7490 F

CAPITAINE BLOOD

220 F

ECRAN COUL SC 1224

2990 F

DUNGEON MASTER

220 F

ECRAN COULEUR

2490 F

CAPTAIN AMERICA

170 F

DRIVE CUMANA 1Mo 3 1/2

1600 F !

ROADWARS

170 F

DRIVE CUMANA 5 1/4

1900F

TRANTOR

SPACE RACER

THE FUNSTONES

JO BLADE

BLUEWAR

WISBALL

SPACEPORT

DEFLECTOR

BUGGY BOY

MOEBIUS

LEATHERNECK

TERRAMEX

NORTHSTAR

ROCKFORD

PREDATOR

190F 250 F 190F 90 F 250 F 199 F 250 F 190 F 190 F 250 F 190F 240 F 190 F 250 F 250 F

ID0/HAINIES PUBLICS

ATARI - AMIGA

BIPATUITS

AYANT PPEMIECE :

ARCHIMEDES

MICRO ORDINATEUR 32 BITS A ARCHITECTURE RISC ENFIN DISPONIBLE,VENEZ LE DECOUVRIR

AMIGA 500 AMIGA 500 COULEUR EXTENSION 512 K DRIVE CUMANA 3 V2 DIGI VIEW

GENLOCK COMPOSITE INTERFACE MIDI

4690 F 7490 F 1100F 16QP F 1990 F 5790 F 890 F

ANIMATE 3D

1590 F

B MX SIMULATOR

170 F

COUGANS RUN

170 F

EXPLORA

360 F

EXPRESS PAINT

850 F

LITTLE DRAGON

250 F

PHOTON PAINT

860 F

PORS OF CALL

320 F

ROADWARS

250 F

ROLUNG THUNDER

250 F

THUNDERBOY

150 F

XENON

250 F

STRANGE NEW WORLD

150 F

CRYSTAL HAMMER

250 F

CRACK

250 F

FLIGHT SIMULATOR 11

TERRAMEX

TERRORPODS

RACTER

TEST DRIVE

GOLD RUNNER

GEE BEE AIR RALLY

MOEBIUS

KARATE KID II

ARAZOKSTOMB

ALIEN FIRE

CHESS MASTER 2000

PHALANX

CRUNCHER FACTORY FERRARI FORMULA 1 DOCTEUR FRUIT BLACK SHADOW ARTIFOX JET

VAMPIRE EMPIRE ARKANOID OBUTERATOR INSANITY FIGHT

390 F 170 F 250 F 350 F 330 F 250 F 290 F 250 F 250 F 390 F 300 F 190F 90 F 90 F 290 F 90 F 190 F 190 F 390 F 270 F 290 F 250 F 250 F

K.........................

NOM :..........................................

PRENOM :....................................... *

ADRESSE :.......................................

CODE POSTAL :.................VILLE :............. 1

H

<

PORT : MATERIEL 50 F - LOGICIEL 20 F    £

ENVOI CONTRE REMBOURSEMENT : 30 F    £

Article(s) commandé(s)

Quantité

Prix

Chèque à T ordre de KANAL COMPUTER

PORT: TOTAL :

IHFOS

STOCK FIN VENTES PROD. FIN

C'est arrivé demain

US GOLD

COKTEL VISION

Encore et toujours de nombreux éducatifs chez Coktel Vision, avec la série des Microbac, pour réviser avant l’examen, mais aussi La Bosse des Maths, quatre logiciels originaux, drôles et bien réalisés pour les mathématiques de la sixième à la troisième. Alors que Challenge, Indian Mission et 20000 Lieux sous les mers ne sauraient tarder (cf. Exclusifs), on sait déjà que parmi les prochains

logiciels, il y aura un superbe jeu mêlant stratégie et action dans une colonie où vous êtes à la tête d’un groupe d’esclave qui se révolte. Les graphismes superbes et le jeu passionnant en feront certainement un programme à ia hauteur de Defender Of The

Crown! Ce jeu sera pour Pe

la rentrée, ainsi que Peter Pan et Emmanuelle, qui sont actuellement en programmation.

l’émission "ON VA GAGNER" de la chaîne FR3, émission de jeux pour les jeunes enfants, l’épreuve "le jeu de l’ordinateur" est représenté par Space Racer; et Mach 3 devrait suivre.

Le hit des hits vient de sortir sur ST. Vous le connaissez tous, il s’agit d’OUT RUN, il est vraiment super à jouer. Vingt mille exemplaires ST ont déjà été vendus en Europe. Il sera difficile de battre les records de ce fantastique jeu d’arcade. A moins que la plus grosse société d’édition européenne ne nous prépare un nouveau coup de derrière les fagots... Mon petit doigt, et ma logique me font penser que le must US Gold de l’an prochain ne sera autre que la fantastique simulation d’hélicoptère de combat qui envahit actuellement les salles d’arcades, j’ai nommé T. B. (à vous d’en découvrir plus). Bon, revenons à l’été 1988. Puisque chez US Gold, il n’y a que des hits, le prochain sera ROAD-BLASTER. Ce jeu n’est rien de moins qu’un OUT RUN avec la

possibilité de tir en plus. Si vous fréquentez les salles d’arcades vous devez certainement le connaître. De toutes façons, il est délirant. Encore un scoop, US Gold tente une percée aux USA avec le premier gros jeu de la marque sorti outre-Atlantique, il se nommera BUCHIDO. C’est une sorte de Gauntlet Japonais à travers des donjons, mais aussi des forêts. US Gold prépare aussi, un logiciel dans le style Carrier Command. Son nom sera FINAL COUNT-DOWN ; l’action se passe dans la Pacifique sud.

Une dernière nouvelle... Un accord vient d’être passé avec les rois de la simulations, la société américaine SSI. Les deux compagnies vont sortir ensembles deux logiciels Amiga basés sur ADVANCED DONJON ET DRAGON, mais dans un style plus arcade...

FIREBIRD

Pas de nouveaux produits annoncés pour bientôt, mais une campagne de sponsorisation pour s’imposer comme leader de la micro- informatique... Ainsi, chaque mercredi, entre 15 et 17 heures, dans

LORICIELS

Après Return to Genesis et Black Lamp, Firebird nous prépare d’autres excellents logiciels : Verminator sera vraiment fantastique, mais il n’est pas le seul... Un jeu de combat, vu de

dessus, avec de gros personnages arrive surST et Amiga; il se nomme PANDORA. Dans votre vaisseau, le Pandora, certains membres d’équipage ont disparu. A vous de résoudre cette énigme.

Entreprise: ST MAG COMPTE DE RESULTATS

FINANCIER Disponible : 28228 Facilités : 10080 Budget    :    21322

EMPRUNT LT : PLACEMENTS : VENTE TITRE:

iicH«TSIMIT

|ïæ?iEin,.

FRAIS FIN.

lUÛ

2080

0

■ inrui^

8

PRODUIT

« Gen 4 »

LANKHOR

Nicolas CHOUKROUN Christophe FIQRIQ

Les droits de l’Arche du Capitaine Blood viennent d’être vendus aux Etats-Unis à Mindscape. Une avance de 300.000 dollars a été donnée à Ere...comme quoi le jeu

français peut s’exporter! En attendant la version Amiga qui continue d’imminer, Qin, un jeu d’aventures orientales devrait sortir prochainement sur ST.

'fr'îSÉ* * ’•

GO

Alors que la société vient de sortir Rody et Mastico et Killdozers, elle prévoit déjà d’autres sorties dans les jours et mois à venir. A la fin Mai, on devrait voir dans les boutiques la version Amiga du Manoir de Mortevielle, alors que le mois de Juin sera marqué par G.NIUS, un soft très sympa aux graphismes magnifiques, un jeu dans lequel vous dirigez un

robot dans un vaisseau qui se désagrège rapidement. A vous de trouver la sortie au plus vite!

En Juin aussi, nous pourrons voir Elemental, une sorte de Pac Man mais en beaucoup plus complexe et en plus beau.

Les jeux Vroom et surtout Maupiti Island seront quant à eux les Hits de la rentrée.

La société sœur d’US GOLD prépare son catalogue de l’hiver prochain. Après le célèbre BIONIC COMMANDO (sur ST et Amiga) et 1943 (deux conversions Capcom prévues pour le mois de mai), arrivera le jeu de l’été 1988, j’ai nommé STREET FIGHTER. Ce hit d’arcade aux graphismes fabuleux devrait faire parler de lui (si les versions 16 Bits sont aussi bien réussies que les 8 bits). Bonne nouvelle : le King Steve Bak a signé les conversions ST et Amiga de BLACK TIGER. Avec un tel programmeur, ce super « Ghost’n Goblins » devrait faire mal. GO a signé pour dix conversions d’arcade avec la société Capcom : outre Street fighter, 1943,

Black Tiger et TIGER ROAD,

trois nouveaux titres sont maintenant à l’étude ; ils arriveront sur vos machines vers la fin de l’année. Ce sont : LAST DUEL, un Space invaders réactualisé à la sauce Capcom; FORGOT-TEN WORLD, un jeu dans le style Side Arms, qui peut se jouer à deux, avec des décors fantastiques, et dont les tirs peuvent être dirigés dans huit directions. La plus grosse de ces trois conversions devrait être ELD STORM. Dans ce logiciel, vous pilotez une voiture du futur qui fonce sur un pont suspendu,à travers des paysages à faire pâlir de jalousie les fans d’Out run et de Road Blaster.

CHIP

Après "Voyage au Centre de la Terre", CHIP récidive avec un jeu qui semble être aussi bon que ce dernier. Jeanne d Arc est une simulation historique,

remplie de jeux d’arcade, d’animations, et de tout ce qui avait fait le succès de leur premier jeu de ce style...souhaitons qu’il y en aient encore d’autres!

C'est arrivé demain

_

INFOGRAMES

ELECTRONIC

ARTS

▲ fm*A *a«*m$a >♦

**Qüt*mjv

•♦♦♦■ O00 0 D&AU0VB0. ÀQOO$À- ■□♦A ,

■□■, t#AA 0*0*1 $Y +OAA $IT$n$AA$ITA &0t ' Y*OY? #$A +a*o*3#pJisA rata

|:J:AÆd**TY* ^0§-l$A |îî^#T<I#^A^^ A • OO ^■□❖A^a * #0 OQAT^i&A*.

La société qui distribuait déjà les produits Magic Bytes est maintenant distributrice de PSS, le leader des wargames sur ordinateur.

Chez Magic Bytes, après Pink Panther et Vampire Empire, il devrait sortir un jeu basé sur le géniallissime jeu de rôle Paranoïa. Autant dire que nous l’attendons

De passage dans nos locaux, les responsables de la fameuse société nous ont présenté F/A-18 Interceptor. Il s’agit d’un simulateur de vol très très proche de Jet, dans lequel vous dirigez un F-18 que vous devrez faire décoller d’un porte-avion. Après avoir

combattu divers ennemis, il vous faudra attérir sur le pont du porte-avion, et là, qa n’est pas évident. Le jeu sortira aux environs de début Juin sur Amiga, et sera distribué par Ubi Soft en France, au prix de 250 francs.

avec impatience. Pour ce qui est d’Infogrames, Bob Morane Océan ne devrait plus tarder, et il sera suivit de GIGN, un jeu où vous devez prendre d’assaut une ambassade contrôlée par des terrorristes et qui s’annonce très bien. Ces deux jeux ont été présentés dans le numéro 3 de Génération 4.

Démonstriif ions sur rendez - vous

3 Rue Perrault 75001 PARIS Te'l : 40.20.01.20 Te'le'x : 21832SF Métro ouverture du lundi au samedi de 9h a 19h30

Louvre

500

4690

500 COULEUR

7490

2000

11590

2000 COULEUR

15299

2000/20

21500

2000 XT

26790

IMPRIMANTES

STAR LC 10 Couleur NEC P 2200 24 aiguifces XEROX 4020 jet d’encre Couleur LASER POSCRIPT AST

2990

4100

N.C.

39900

EX CE LSSIVITTES

GEN LOCK PAL! COMPOSITE    3990

Inidspensablc pour toute application Video Incrustation à l'écran du signal AMIGA avec un signal vidéo externe. Sort un signal P AL-Composite directement exploitable sur bande video. Ne nécessite pas de codeurs

EXTENSION MEMOIRE 2 MEGA

-    A 500    5490

-    A 1000    5690

Possibilité de chaîner jusqu a 4 extensions sur la meme unité centrale (8 MEGA supplémentaires).

Auto-alimentées et fournies avec alimentation indépendante.

DISQUE DUR 20 MEGA

-    A 500    6990

-    A 1000    7290

SVB SYSTEM

- A 500    2990

- A 1000    2990

Boîtier qui accepte 3 cartes d’extension pour A2000, un lecteur interne et une sortie disque dur. Auto-alimenté, il se positionne sous l'unité centrale et noccupc aucun slot d’extension

VISUA L A URA L    2490

Système intcracif images-musique: une musique en entrée provoque des effets paramétrables sur les images à l'écran.

Camcra CCD HJR.

9450

Moniteur Haute Rcmanence A2080

4490

Statif pour Digitalisation

1290

Kit Disque Dur AMIGA 2000

7104

Scanner Hawk CP 14

13900

Extension 2 Mcga A 2000

3546

Tablette Graphique CRP A4

4650

Extension 512 k A 500

1096

Tablette Graphique CRP A3

8500

Carte XT

5681

Table Traçante A3 DXY 880

9990

Digiv iew

1990

Lecteur Externe 3" 1/2

1850

Interface MIDI

499

Lecteur Interne 3” 1/2 (A 2000)

1649

Carte 68020/68881

N.C.

SUPER OFFRES SPECIALES JUIN

AMIGA 500 Couleur, Extension 512 K, Deuxieme Lecteur,

Photon Paint, Imprimante Couleur STAR CLC10.............11900

AMIGA 500 Couleur, Disque Dur 20 MEGA,

Extension Mémoire 2 MEGA................................................17500

AMIGA 500 Couleur, Extension 512 K, Deuxieme Lecteur,

Visual AuraL............................................................................10900

AMIGA 500 Couleur, Gen Lock PAL Composite................. 9990

Les produits soulignés sont fournis avec manuel en Francis. Les prix sont TTC.

Aegis Animator Aegis Impact A ni mate Butcher

De Luxe Paint 2 De Luxe Video Digipaint Director Express Paint Page Flipper Photon Paint Pixmate Sculvt 3D Silver TV Show TV Text Videoscape Videotitler

790    Aegis Sonix    540

590    A udiomaster    440

1450    De Luxe Mu sic C.S.    798

339    Keyhoard Control

990 Sequencer    1890

989    Pro Midi Studio    1490

480    Sound Sampler    990

650    Lattice C    1790

490    MCC Assembleur    678

390    MCC Lisp    1490

790    MCC Pascal    949

490    MCC Shell    489

890    MCC Toolkit    388

1690    Professional Page    1990

750    Publisher Plus    690

750    VJ.P.    1190

1090    Vizawrite    1450

1090

1040 monochrome. 1040 monochrome,

520 S TF 1040 S TF MEGA ST 2 MEGA ST 4

SUPER OFFRES VALABLES EiW JUIN

deuxieme lecteur double face, Le Rédacteur’, Imprimante Star LC 10 couleur............9990

traitement de texte SIGNUM 2, imprimante NEC P2200.................................................10990

Camcra Igckami+objectif Camcra CCD Hit.

Statif de digitalisation Handy Scanner Scanner Canon 300dpi Grand Ecran P.A.O.

Tablette Graphique C.R.P. Table Traçante ROLAND Gcniock GST 30 Codeur PAL Lecteur Externe 3" 1/2 Drive Cumana 5" 1/4 Disque Dur 20 MEGA SH 205 Extension 512K Di gi ta liseur Realtizer Digitaliséer Pro

STAR LC 10

STAR CLC 10 Couleur

NECP2200

Star NB 24/10

Laser ATARI SLM 804

Laxr Postscript AST

3994

8407

1290

3990

15230

17670

4650

9900

2846

2210

1450

2250

4990

1071

1790

2950

2490

2990

4100

5989

14173

NC

EXCLUSIVITES

INFOMANIE

COPROCESSEUR ARITHLETIQIJE 68881 accellcrc de plusieurs fois les calculs DISQUE DUR 50 MEGA DISQUE DUR 1000 MEGA IMPERA TEL

Serveur, composcur, emulateur minitel

MASTER CAD

CAO et architecture 2D/3D

3990

BUREAUTIQUE

Traceur

220

Arche du Capitain Blood

279

Barbarian

219

Calcomat 2

890

GRAPHISME

Bard's Talc

199

Compta 3 Jaguar

2360

Bubblc Ghost

179

DB Man V.4

1490

Aegis Animator

569

Carrier Command

269

First Word Plus

990

Degas Elite

299

Ch ess Psion

225

Flcct Street Publisher

990

Draw

359

Chcssmastcr 2000

329

Gc stock

1775

Easy Draw

659

Colonial Conqucst

229

Publishing Partner

1790

GFA Artist

395

Crafton and Xunk 2

Rédacteur

490

GFA Draft

790

(l'Ange de Cristal)

269

Signum Deux

1800

GFA Objet

395

Dongeon Master

249

Solution

1900

QuantumPaintbox

229

Dcfcnder of the Crown

219

Superbase

990

Spcctrum

540

Flight Simulator 2

399

Timeworks

990

Stad

800

Goldrunncr 2

199

ZZ 2D

4151

Gunship

279

UTILITAIRES

ZZ Rough

495

Impossible Mission 2

299

Jinxtcr

269

Aladin

2800

CAD 3D V2

Leaderboard

255

Astrocyclc

695

(Cybersudio)

590

I.cathcmeck

199

Emulcom

790

Cybercontrol

440

Mort ville Man or

199

Flash

299

Cybcrpaint

549

Oblitcrator

219

Flcxidisc

255

Outrun

229

Mcdi ST

5337

PROGRAMMATION

Pink Pantcr

179

Micro Time Clock

350

Police Quest

299

MIDI Lib

375

AC Fortran

1490

Red October

229

PC Ditto

790

Basic GFA

445

Rcturn to Genesis

219

Twist

399

Compilitcur GFA

295

Rody et Mastico

209

Platine ST

1249

Interpréteur Omikron

546

Sapiens

199

Compilateur Omikron

546

Scenery Disk 7

199

EDUCATIFS

F Prolog

870

Scencry disk 11

199

ILISP

1500

Scntincl

179

Anglais

302

Interpréteur C

395

Space Quest 2

328

Allemand

302

Lattice C

* 990

Spitfirc 40

249

Espagnol

302

Mark Williams C

1290

Star Trck

189

Fonctions Numériques

219

MCC Macro Assembleur

490

Tcrrorpods

219

Français CM

209

MCC Pascal

640

Test Drive

249

Géométrie

220

Megamax C

1690

Tetris

199

Math 2

220

Pack GFA

650

Trivial Pursuit

249

Math 3

209

Pascal Alice

540

UMS

259

Math 5.4

209

Pro Fortran

1590

Wizball

199

Math 6

209

Profimat

495

Xénon

249

16400

Venez découvrir Je nouveau 32 bits à

Soldes de 5 à 65%

2990

architecture R.I.S.C.

2360

ARCMÎIMliDIBS

une exclusivité INFOMANIE

sur les autres jeux

RUBRIQUE ARCADE

Votre courrier m’a beaucoup réjoui. Vous êtes dans l’ensemble très favorables à cette rubrique arcade. Les nouveautés ont été abondantes ce mois-ci, alors il a fallu faire un choix. Choisir trois jeux parmi une dizaines de sorties très impressionnantes, ce fut très difficile croyez-moi. C’est après avoir passé de longs moments dans les différentes salles parisiennes que j’ai décidé de vous présenter THUNDER BLADE, OPERATION WOLF, et BLACK TIGER. Malheureusement.je n’ai pas de place pour vous parler des autres. Les fanatiques de XYBOTS, HEAVYWEIGHT CHAMPION, GUERILLA WAR et autres BLASTEROIDS me pardonneront certainement. Les trois élus du mois ont été choisis en fonction de leur popularité et des innovations techniques présentées. Notons que ces trois jeux sortiront sur ST et AMIGA ces prochains mois.

THUNDER HBLADE

Fabriqué par SEGA Prix de la partie : 10 Frs

Le mois dernier en vous parlant d’AFTER BURNER, je vous avais prévenu. Je vous avais dit : quand je pense que SEGA dans 6 mois va encore faire plus fort, je n’ose imaginer le résultat. Eh bien, il n’a pas fallu attendre 6 mois mais 1 mois, pour pouvoir admirer le nouveau bébé de SEGA. Quant au résultat, il est tout bonnement ahurissant. J’en ai encore le souffle coupé. Dans THUNDER BLADE vous dirigez un hélicoptère. La machine d’arcade est d’ailleurs en forme d’hélico. Votre coucou se manœuvre avec un manche à balai hyper sensible qui est similaire au manche d’un vrai hélico. Le jeu se déroule selon 2 phases. Une phase en scrol-ling vertical avec une vue plongeante, et une phase en 3 D à la SPACE HARRIER. La première partie est très impres-sionante. On survole des paysages et des villes. D’un coup de manche à balai on peut plonger sur la ville avec l’impression qu’on va s’écraser. Il y a un scrolling vertical différentiel, ce qui est une première. La deuxième phase du jeu est plus classique, et fidèle à la tradition 3 D de Sega. Elle n’en est pas pour autant magnifique et super jouable. L’impression d’être vraiment dans l’hélico est incroyablement réaliste. La sophistication technique est poussée à l’extrême. Les couleurs sont splendides et je ne peux vous dire combien j’en dénombre tant il y en a. SEGA c’est vraiment un autre univers. J’en suis resté béat d’admiration.

« Gen 4 »

BLACK
TIGER

Fabriqué parCAPCOM Prix de la partie : 5 Frs

Après STREET FIGHTER dont je vous ai parlé le mois dernier, voici qu’arrive le tout nouveau Capcom nommé BLACK TIGER. C’est un remake de Ghost and Goblins, mais avec des pièges complètement nouveaux et très variés. Les sprites sont complètement différents, et énormes à l’écran. Leur qualité graphique est irréprochable. Tous les graphismes des paysages sont somptueux. Le jeu est assez classique dans son scénario. Vous devez sauter au bon moment, éviter les pièges et tuer vos ennemis. Tout ceci se déroule selon un scrolling horizontal. Les couleurs employées sont innombrables. La super technologie graphique, associée ici à un principe connu mais cependant intéressant, donnent un résultat final extrêmement attrayant. Si vous aimez ce genre de jeu alors vous risquez, comme moi, de dépenser toutes vos économies dans cette petite merveille.

OPERATION WOLF

Fabriqué parTAITO Prix de la partie : 5 Frs

TAITO fut un des premiers fabricants de jeux d’arcades. Vous vous rappelez Space Invaders ? Eh bien le fabricant de cet ancêtre c’était TAITO. Depuis ce hit légendaire, les hits n’ont pas cessé de pleuvoir en provenance du Japon. ARKANOID, RASTAN SAGA, et RENEGADE sont des exemples de la productivité de cette prestigieuse compagnie. OPERATION WOLF surprend de prime abord car l’habituel joystick est ici remplacé par une petite mitrailettede type OUZI. Vous devez tirer à une cadence incroyable sur vos ennemis qui apparaissent à l’écran. Méfiez-vous des lanceurs de couteaux et des hélicos meurtriers. Les graphismes sont splendides et les sprites sont énormes et très colorés. Le jeu est génial. Vous guidez votre mitraillette selon l’impact de vos balles à l’écran. Il vous est possible de récupérer des balles si il ne vous en reste plus. Actuellement OPERATION WOLF est certainement le jeu le plus joué en arcade. Essayez-le et vous comprendrez pourquoi. Si RAMBO est votre idole, OPERATION WOLF est pour vous. Ce nouveau TAITO est techniquement fantastique.

COKTEL VISION env. 200F Système : ST

OgjetfTiF houdc

TL

Vous êtes un homme d’affaires désirant s’établir en Amérique Latine, en Afrique et en Asie. Dans chacun de ces continents, un guide vous attend pour vous aider dans vos recherches.

Vous vous familiariserez avec les Etats (situation géographique, principales villes) ; vous découvrirez leur histoire (anciennes civilisations, colonisation). A l’aide de schémas, vous apprendrez leur climat et leur

végétation. Enfin, vous verrez les problèmes du Tiers Monde : famine, surpopulation en zone urbaine, système économique et développement agricole et industriel.

Objectif Monde 2 est un programme très imagé, avec beaucoup d’exercices et de cartes colorées. Même s’il est purement éducatif, le coté graphique est particulièrement soigné.

Note: 14/20

Sac a 1>os

CARRAZ env. 300F Système : ST

SAC A DOS Pinceau et bougie ?

OBJECTIF MONDE II Des personnalités du monde entier.

Les petits sont parés pour l’école, Carraz leur propose le sac à dos (cartable moderne) et la disquettequi remplace les livres. La disquette contient 5 jeux éducatifs : -l’ABC des petits : un objet et son nom (en minuscules ou majuscules) apparaissent, et l’enfant doit retaper le nom ou simplement la première lettre, selon la difficulté choisie -associé : l’élève doit associer une image avec une autre, parmi les 4 dessinées en bas de l’écran (ex. le vase et les fleurs) -l’intrus : trouvez l’intrus dans les 4 dessins affichés (ex. une rose parmi des outils) -labyrinthe : on conduit un petit bonhomme qui doit obéir à un ordre inscrit, en se déplaçant d’une image à l’autre dans un labyrinthe (ex. rentre au garage) -mémorise : regardez bien les 6 objets alignés à l’écran... Hop ! On éteint la lumière... les ima

ges réapparaissent une à une en bas du tableau... à vous de les remettre à leur place initiale. Sac à dos est un éducatif de niveau 'maternelle' (3 à 6 ans), les dessins sont gros et colorés et les exercices contiennent des options qui permettent de varier la difficulté en fonction de l’âge. Un bon logiciel.

Note : 15/20

Si l’ordinateur est considéré comme une machine Voici la liste des LOGICIELS PÉDAGOGIQUES tes-

ludique, il est également un excellent support péda- tés dans ce numéro :

gogique.

Cette rubrique vous présente les nouveaux logiciels A LA DECOUVERTE DE L’HOMME

à tendance éducative. La note attribuée tient CONNAITRE LA FRANCE

compte non seulement de l’intérêt pédagogique, LA FOLLE LECTURE DE DON QUICHOTTE

mais aussi de la réalisation (présentation, gra- MATHS 5EME / 4EME

phisme, son) et de l’originalité du programme, un OBJECTIF MONDE 2

des facteurs les plus importants pour une complète PL A Y BAC

réussite.    SAC A DOS

Pavé Interdit aux moins de 18 ans

« Gen 4 »

?LptY fbAC

MICROID env. 200F Système : ST

PRESSIMAGE env. 145F Système : ST

Play Bac est un jeu de questions-réponses pour 1 à 6 joueurs. Le parcours se présente comme un jeu de l’oie ; chaque participant, à tour de rôle, fait tourner le dé et avance son pion d’autant. Il doit ensuite se conformer aux instructions de la case où il atterrit :

-les cases 'matière', où il faut répondre à une question d’histoire, de géographie, d’anglais ou de philosophie,

-les cases 'détente' qui imposent une certaine marche à suivre,

-les cases 'bombe’ où les adversaires choisissent la matière de la question,

-les cases 'boum', où le joueur choisit lui-même le sujet de sa question,

-les cases 'bac blanc’, où il faut répondre dans les quatre matières,

-les cases 'bonnet d’âne’, où l’on passe son tour.

Les questions sont assez difficiles dans l’ensemble, et ne constituent pas vraiment une révision au bac. Un jeu moyen.

Note : 08/20

Basé sur le même principe qu’un jeu de société, Connaître La France est une promenade dans la France Métropolitaine. Au commencement du jeu, les concurrents (de 1 à 6) déterminent une ville de départ, une ville d’arrivée et des étapes. Chaque joueur, à tour de rôle, fait tourner le dé et répond à une question de géographie ou d’économie sur la région où il se trouve. Si sa réponse est juste, les points inscrits sur le dé sont doublés et le concurrent peut se déplacer vers une des villes alentours pour se rapprocher de la première étape. Une bouée de secours permet de visualiser un

itinéraire et de situer les principales villes d’une région. Des points de fortune sont également attribués en fonction de la difficulté de la question et serviront à l’achat d’une voiture (déplacements accélérés). Connaître La France est le type même du jeu pédagogique ; passionnant et très éducatif. Certaines questions sont très difficiles, mais il n’est pas interdit de s’aider d’un dictionnaire. Si le graphisme est un peu austère, le jeu bénéficie d’un prix attrayant.

Note : 15/20

HA THS

Micro C env. 200f Système : ST

S

\

Micro C s’attaque cette fois-ci aux cervelles des 5e-4e avec ce logiciel d’algèbre qui permet de réviser à la maison les leçons apprises en classe. Au programme des 5e : les nombres premiers, les puissances et la décomposition d’un entier naturel, le PGCD et le PPCM ainsi que du calcul algébrique. Au programme des 4e : les rationnels (simplifications et

opérations de fractions) et les équations et inéquations dans R. Pour chaque leçon un rappel du cours est donné avec des exemples, puis on passe aux exercices d’application programmés ou libres. Educatif au sens pur du terme, Math 5e-4° n’est pas amusant mais efficace.

Note : 14/20

MATH 5e 4e

f Ta Foue ittrOfiE

I    7)0// (Sot CHoTTe

■ l Système : ST    ^ ^    _

Il est certainement de plus en plus difficile de mettre un texte littéraire entre les mains de nos chérubins. Ce logiciel de lecture est agrémenté de questions ludiques qui rendent l’histoire plus sympathique. L’enfant peut ainsi éduquer sa mémoire, son vocabulaire, mesurer ses performances en vitesse de lecture, faire travailler son imagination en complétant un texte, et à tout moment visionner le dictionnaire, ce qui évite les abandons dus à l’incompréhension du texte. Il est dommage que

l’on n’ait pas plus travaillé l’adaptation aux possibilités du ST : les dessins Thomson paraissent bien pauvres sur Atari. Il faudrait aussi employer une police de caractères plus lisible, celle-ci est un peu fatiguante. Tout ceci ne nuit tout de même pas trop à la qualité pédagogique de ce bon produit.

Note : 14/20

A LA pecoovetre pe

Uf/OMHE

ST COKTEL VISION Prix 200 1rs

Coktel Vision vous propose de découvrir le fonctionnement du corps humain et ses relations avec le monde extérieur. Tout d’abord, « l’homme découvre le milieu » : activités motrice (muscles et os), sensorielle (l’œil et le cerveau) et cérébrale (relation entre les actes et leurs retransmissions). Ensuite, « l’homme transmet la vie » : fonction des organes génitaux et conception d’un bébé jusqu’à l’accouchement. La troisième partie, « l’homme échange avec le milieu », traite de l’alimentation, de la digestion, de la respiration, de la circulation san

guine et de l’activité rénale. La dernière partie, « l’homme agressé par le milieu », nous apprend à différencier les virus et les bactéries, et aborde la défense du corps contre les microbes. Ce logiciel de Sciences naturelles n’est guère plus attrayant qu’un livre d’école. Il permet une révision globale des cours avec un dictionnaire de définition des mots rencontrés. Les nombreuses illustrations et exercices le rendent toutefois intéressant.

Note : 13/20

Bonjour. Votre mission, si vous l’acceptez, consiste à aller sur le serveur SM1*ST. Il s’agit d’un serveur sur lequel on parle beaucoup du ST et de l’Amiga, et il y aura bientôt un coin Génération 4. Si jamais vous y étiez pris, nous nierions vous connaître. Le code de votre mission: 3615. Attention, ce pavé s’autodétruira dans les 15 secondes...

EXPEDITION DANS TOUTE LA FRANCE PAR POSTE & SERNAM EXPRESS - C.BLEUE CREDIT CREG

32 RUE DE MAUBEUGE 75009 PARIS TEL : 42852520 ( 4 Lignes )

Métro : Cadet

L’ AUTRE GRAND PARISIEN DU LOGICIEL DE JEU SUR ATARI & AMIGA

520 STF

2990 F

520 STFC

5490 F

1040 STFM

5990 F

1040 STFC

7450 F

SM 125

1450 F

SC 1425

2450 F

PRINTEL

2200 F

LC 10

2690 F

LC 10 C

2990 F

LQ 500

4400 F

TUNER

1350 F

GENLOCK

3300 F

SERVEUR

2800 F

PC 2

6500 F

PC2 / HD

10000 F

MEGA 2M

11800 F

MEGA 4M

15359 F

MEGA 2C

13300 F

MEGA 4C

16859 F

LASER SLM

14173 F

D.DUR SH205

4990 F

SCANNER

11800 F

T.TRACANTE

11000 F

Demo

Permanente

CONDITIONS SPECIALES ECOLES - C.E. ETUDIANTS - UNIVESITES - COLLECTIVITES

BUREAUTIQUE

ADIMENS

990 F

ATACOMPTE

240 F

CALCOMAT II

890 F

COMPTA 3 JAGUAR

1790 F

COMPTA MEMSOFT

1990 F

EVOLUTION

1490 F

FIRST WORD PLUS

990 F

FLEET STREET

990 F

FACSTOCK MEMSOFT

1990 F

INDUCTION

990 F

MEDIFISC

990 F

MEDIST

5300 F

PAYE MEMSOFT

1790 F

PUBLISHING PART.

1790 F

REDACTEUR

490 F

SYGNUM II

1800 F

SOLUTION

2300 F

SUPERBASE

990 F

SUPERBASE PRO

2490 F

TIMEWORK

990 F

VIP

990 F

GRAPHISME

AEGIS ANIMATOR    570    F

ART DIRECTOR    500    F

ATHENA    1490    F

CAD 3D    S90    F

DEGAS ELITE    290    F

EASY DRAW    650    F

EASY DRAW BIB 1    250    F

EASY DRAW BIB 2    2S0    F

HLM DIRECTOR    SS0    F

GFA ARTIST    390    F

GFA DRAFT    790    F

MASTERCAD    2200    F

QUANTUM    270    F

SPECTRUM    690    F

STAD    800    F

222 D    4100    F

2Z2D BIB BATIMENT    880    F

ZZ2D BIB ELECTRICITE    880 F

ZZ2D BIB ELECTRONIQUE 880 F XL PAINT    990    F

XL ROUGH    495    F

JEUX

NOUVEAUTES

OUT RUN    '£>    g

EXPLORA    350    F

GOLD RUNNER II    250    F

IMPOSSIBLE MISSION II ?00    F

ROADWAR    F

POWER STRUGGLE    J*?    £

DEFLEKTOK    £5    F

PINK PANTHER    F

QU1N    250    F

ET TOUJOURS

ARKANOID BMX SIMULATOR BOBO

BLACK LAMP BARBAR1AN CARRIER COMMAND

195 F 195 F 245 F 195 F 195 F 220 F

DONJON MASTER -

24 5

F

DEFENDER OF CROWN

269

F

FLIGHT SIM II

345

F

GAUNTLET

195

F

GUNSHIP

240

F

KING QUEST 1,11 OU III

290

F

ARCHE DU CPT BLOOD

225

F

MANOIR MORTEVTELLE

175

F

MARBLE MADNESS

195

F

RETURN TO GENESIS

195

F

ROLLING THUNDER

195

F

HOT SOCCER

195

F

SPIDERTRONIC

220

F

TEST DRIVE

295

F

RED HUNT OF OCTOBER

225

F

TERRORPODS

195

F

UMS

225

F

ULTIMA IV

295

F

VOYAGE AU CENTRE DE

2S5

P

LA TERRE

SKI OLYMPIAD

220

F

SPEED RACER

225

F

OBLITERATOR

225

F

TRANTOR

195

F

MUSIQUE

ST STUDIO MUSIC STUDIO PRO 24

SMPTE TRACK ST REPLAY STUDIO 24

VIDEO

TUNER PAL SECAM

GENLOCK

ENCODEUR

TRANSCODEUR

REALTIZER

DIGITALISER PRO

UTILITAIRES

650 F 490 F 2750 F 4950 F 790 F 1450 F

1350 F 3300 F 3000 F 990 F 1750 F 2750 F

TWIST - C - PASCAL • USP FORTRAN - GFA

AMIGA 500    4750    f

AMIGA 500 COULEUR    7490    f

LECTEUR EXTERNE    2090    f

EXTENSION MEMOIRE    1095    f

GENLOCK    3300    f

TUNER TV    1350    f

DIGITALISER    1750    f

AMIGA 2000 à partir de    9990    f

CONFIGURATIONS PC

PCI M : 3990 F - PCI C : 5490 F PC 10 - PC 20 PC 40 / 20 - PC 40 / 40 PC 60 / 40

ANIMATOR 9S0 F AEGIS SON1X 790 F AEGIS DRAW 1890 F DaUXE PAINT 550 F DaUXEPAINT II 890 F DaUXE VIDEO 950 F DELUXE MUSIC 850 F MUSIC STUDIO 399 F CAO 3D 1490 F LATICCE C 1790 F MACRO ASSEMBLEUR 680 F MAXIPLAN 2200 F SUPERBASE 990 F TEXTCRAFT 790 F SUPERBASE PRO 2490 F

PACK BUREAUTIQUE-2990 F

FERRARI 790 p PASSAGERS DU VENT 3m » BMX Ss p VOYAGE AU C.TERRE 340 F SD1 350 F S1NBAD 340 p DEFENDER OF CROWN 320 F BARD TALES 250 F ARKANOID 7vn p BARBARIAN 199 OBLITERATOR 245 F FAERY TALES 390 F FLIGHT SIM II 3so F TRANTOR 19$ p TEST DRIVE 325 F PINK PANTHER 195 F BOBBLE BOBBLE 245 F

LES PROMOS : SPECIALE VIDEO

AMIGA 500 COULEUR + GENLOCK : 9990 F ATARI 520 STFC + GENLOCK : 8400 F OPTION ENCODEUR : 2990 F

1040 STFM + LQ 500 + REDACTEUR : 9990 F AMIGA 500 COULEUR + PACK BUREAUTIQUE : 9990 F

QUANTITES LIMITEES - PROFITEZ EN

A LA CARTE

Subsystem est un produit original, développé par Pacific Peripherals, qui permet d’adapter jusqu’à deux cartes d’Amiga 2000 sur ùn 500, carte d’extension 2 Mo par exemple. Il possède sa propre alimentation et un emplacement pour une unité de disquette. Le même fabricant propose aussi une carte permettant d’interfacer les disques dur SCSI. Subsystem: 2900 francs TTC et la carte OverDrive: 2450 francs TTC. Disponible chez IMACO.

SCANNER..

La firme Arthur Brown propose un kit scanner, permettant de changer une imprimante matricielle en un scanner aux performances très honorables. Il supporte une vitesse de 6600 points par seconde et une résolution d’environ 400 pts par pouce et ce, en six niveaux de gris. Les pages sont sauvées, soit au format degas, soit en bitmap.

Environ..1800Frs TTC Distribué par CLAVIUS (42 62 90 19)

LA P.A.O. e:M^

Enfin un grand écran poules i parallèle avec le moniteur sindai il offre un espace visuel extrêumen fonctionner avec de nombreux scs es de même Publishing Partner versn 2. et Timeworks Desktop Publishe La ment de la programmation, çic d de l’écran. En outre, celuii pei nément sur deux lo^icis ou comme W pc Mégavision 16, éciï A4 Mégavision 20, écri A3: ' '    -.......... ... - Distribués p’ 16i

VISUAL AURALS:

Le Light Show de l’an 2000

Démence vidéo-musicale et fantasmes hallucinants, Visual Aurais génère des animations visuelles rythmées et manipulées en temps réel à partir de n’importe quelle source sonore et du clavier de l’Amiga. Rien à voir avec tous les lights shows connus jusqu’à ce jour, des millions d’effets interactifs à partir d’images ou de blocs IFF et de fonctions graphiques internes, des heures de création et de spectacle! Indispensable dans les meilleures discothèques, •““'fantastique' pour le musicien, un outil original pour le vidéaste, bref, génial... 2490 TTC importé par IMACO, ...    .    tél:40 20 01 20

i **'.»r. >r.- tt- » jt. '-mm    r.»t    :

A EN PERDRE

LA BOULE

Véritable Trackball de marque ATARI, construit dans des

matériaux inaltérables, d’une fiabilité à faire verdir de rage les garnements les plus brise-fers, destiné en particulier aux inconditionnels du

1A11 il itAivinlnAA    X 1— !*- ’ _ 1 _ r*    • 1 T    i« 1    . i    .

f®SànFPartaer' • Ptoiesstcmftl

jeu, il remplace tout à la fois le fragile Joystick et la capricieuse souris (pléonasme!) 11 Permet des déplace- ments aussi fulgurants que précis, et apporte une solution radicale à ceux qui en ont assez de courir après une encombrante et vulnérable

_    .    *    . .---—----~---. **j^*^M    wiwmuiouic v>L VU1J

souris. Quasiment incassable, il remplit donc trois fonctions essentielles sur un micro en un seul objet. Recommandé !

Disponible pour 490 francs TTC, ou pour 290 frs en kit avec schéma de montage et accessoires indispensables

en MEGAVISION...

ourles mégas STrfonctionnant en • standard (couleur ou monochrome), émanent confortable, et devrait bientôt ; soits existant. Pour l’instant, citons tout ersbn 2.0 (bientôt disponible), Calcomat II îheti La "compatibilité" dépend évidem-, d<nc des logiciels eux-mêmes, et non .ui-ii permet de travailler simulta-cieB ou d’utiliser l’un dés écrans oup" pour le second, serai A4:11400 francs HT; icrai A3:14 900 francs HT; par 16/32 Diffusion.    M '■ '»■**■*

-WJVl

POLAROID: BP 47. 78391.Bois d’Arcy Cedex

DES DIGITS DE FKQ

Le DC 88, c’est l’outil

I    indispensable à tous ceux qui

| désirent réaliser des digitalisations ■I' de qualité à partir d’une caméra ou

d’un magnétoscope couleur (impéra-^    tivement PAL ou SECAM) en association

avec n’importe lequel des digitaliseurs.

R remplace électroniquement les traditionnels filtres rouge, vert et bleu, et possède en outre , des réglages de luminosité et de saturation, ainsi quunesortie pour un moniteur de contrôle Le DC88: 2200 Francs TTC En avant première à "LA BOUTIQUE"...

LA BOUTIQUE

IMAGES DIGITALISEES! ST et AMI GA

Enfin des disquettes d’images digitalisées sur Amiga et sur ST! GENERATION 4 vous propose en exclusivité cette nouvelle série de disquettes, ne ratez pas l’occasion!

Pour seulement 50 francs, vous avez une de ces disquettes, mais vous en aurez 5 pour 200 francs, port non compris.

La première vous présente de douces et chaudes reproductions de tahitiennes sous le beau soleil des lagons. Et nous avons fort judicieusement baptisé cette disquette "LES TAHITIENNES ...

"LES ANNAMITES", quant à elles, sont de belles créatures d’extrême-orient, à faire rêver n’importe quel Hiro-Hito.

"LES STARS DU X" est une disquette sans décodeur, et sans fausse pudeur. La rédaction de GENERATION 4 a commenté d’un "Oh!" unanime la visualisation de ces très belles images.

"GROS PLAN", ce titre n’est pas innocent: les amateurs vont en prendre plein les yeux... Rondeur est un terme fade comparé à ce qu’on voit sur l'écran. La première disquette où votre moniteur lui-même aura des problèmes à rester calme face aux ultra-nyper-rondeurs!

"ECRAN AMIGA", les petits malins sur ST ne vont pas s’en priver; cette disquette nous vient directement de la tribu des y-en-a-marre-de-ne-voir-les-images-AMIGA-que-sur-AMI G A-e t-p a s - s ur - S T. Pour les collectionneurs intelligents!

"AMIGA ANTIVIRUS": il vous suffira désormais de taper "Antivirus dfO" sous CLI pour éliminer tout virus résidant sur vos disquettes. Fourni avec le Workbench et prêt à l’emploi, ce soft n’est pas remboursé par la Sécurité Sociale. Quoique...Pour seulement 50 francs, vous avez une de ces disquettes, mais vous en aurez 5 pour 200 francs, port non compris.

DES DIGITS DE PRO ...

Le DC 88 est l’outil indispensable à tous ceux qui désirent réaliser des digitalisations de qualité à partir d’une caméra ou d’un magnétoscope couleur (impérativement PAL ou SECAM), ce dernier devant avoir un bon arrêt sur image. Le DC88 fonctionne en association avec n’importe quel d i gi t al i s e u r s . Il remplace électroniquement les traditionnels filtres rouge, vert et bleu, et pallie à tous leurs inconvénients: le besoin de lumière dû à l’absorption des filtres qui diminue la profondeur de champ, la perte de qualité optique,et la manipulation qui devient vite fastidieuse.

Le DC88 possède en outre des réglages de luminosité et de saturation,

ATARI ST AMIGA

permettant d’optimiser la qualité du signal fournie au digitaliseur. Enfin il dispose d’une sortie pour un moniteur de contrôle, afin de visualiser ces réglages. Attention, il ne fonctionne pas avec une caméra noir et blanc, le DC 88: 2200 Francs TTC.

ACCESSOIRES

Disquettes grande marque

Elles sont en boîte de dix, et sont en double densité.

150 francs la boîte.

Disquettes sans marque

Toujours en boîte de dix, mais en simple densité seulement. C’est moins cher, mais un peu moins fiable.

110 francs la boîte.

Mouse mat

Un tapis pour votre souris. Ca évite de la salir, et ça glisse nettement mieux.

95 francs sans sigle.

65 francs avec le sigle ST Mag ou GEN 4 (ça nous fait de la pub!).

Commutateur vidéo ST ATARI

Le nec plus ultra si vous avez un moniteur couleur et un moniteur monochrome: il vous permet de passer de l’un à l’autre avec un simple bouton. Ca évite de brancher et débrancher les prises vidéo, ce qui les use à la vitesse grand V.

295 francs.

Rallonge joystick/souris ST

Branchée une fois pour toutes, elle vous évite de vous torturer à chercher la prise qui est juste en dessous, là où c’est le plus inaccessible. Vous pourrez désormais brancher et débrancher joystick et souris aussi facilement que s’ils n’étaient pas branchés du tout.

60 francs en 20 centimètres.

95 francs en 2 mètres (pour jouer à Bubble Bobble sur écran géant et de loin).

Cassettes audio

Ce sont des cassettes de deux fois 26 minutes, n’avant servi qu’une fois (pour enregistrer des programmes sur 8 bits). Elles sont protégées par un boîtier plastique et ne coûtent que 30 francs les 10!

Présentoirs Atari

Spécials revendeurs: ce sont des présentoirs de 200x100x40 avec une enseigne lumineuse Atari en haut, des étagères et des rangements en bas. Il vous permettront de mettre vos marchandises en valeur.

800 francs hors taxes.

Double-face pour les premiers 520 ST

Remplacez votre lecteur simple-face par

un double, sans aucune soudure ni manipulations complexes: un simple tournevis cruciforme suffit! Une notice claire est fournie avec chaque drive. Nous étudions par ailleurs un kit qui vous permettra d’utiliser la mécanique récupérée pour obtenir un drive externe simple-face, une raison de plus...

1200 francs le drive grande marque.

1500 francs le drive ATARI.

DRIVES SF 354 simple-faces Des drives simple-faces de la marque ATARI, elle-même, en personne pour la somme ridiculissime de 800frs. Il n’y en aura pas pour tout le monde.

Track-Ball 3.0

La version du Track-Ball possédant la seul clic gauche ne sera désormais plus commercialisée. Par contre, la version possédant les deux boutons activés existe maintenant sous forme de kit, comprenant les accessoires, le cordon et un schéma détaillé. Elle offre à tous ceux qui ne seraient pas rebutés par quelques soudures et un peu de bricolage une économie substantielle leur permettant d’acquérir les dernières nouveautés de la boutique. Pour les autres, la version deux boutons activés, testée et prête à l’emploi reste la seule disponible.

490 francs la version 2 boutons montée. 290 francs la version 2 boutons en kit.

D’une manière générale, pour l’ATARI ST, vous pouvez avec profit vous reporter au numéro 18 de ST MAG qui contient le catalogue complet de la boutique de Pressimage et aux numéros 19 et 20 qui contiennent respectivement les additifs 1 et 2 à ce catalogue. Chaque numéro vaut 25 frs. Vous pouvez nous les commander ou bien le catalogue tout seul qui vaut 10 frs.

§T MAG No 18 25 frs -ST MAG No 19 25 frs -ST MAG No 20 25 frs catalogue 36 pages 10 frs

LIVRES AMIGA

Trucs et astuces sur AMIGA 199 frs Bien débuter avec l’AMIGA 500    149    frs

Le langage machine de l’AMIGA 199 frs Le livre de l’AMIGA    199    frs

102 programmes sur AMIGA 135 frs Super jeux AMIGA    140    frs

Clés pour AMIGA    199    frs

Nous ferons un banc d’essai de ces livres dans le prochain numéro.

UTILISEZ LE BON DE COMMANDE CI-JOINT

'Vous êtes libres en JUIN, JUILLET^ AOUT, ou une partie de ce temps là, vous êtes écolier ou lycéen. Vous êtes un fin connaisseur de l’Amiga, vous connaissez les jeux, les utilitaires, les démos. Vous vous baladez dans les méandres de son système d’exploitation, vous savez écrire le français et avez de bonnes notuions d’anglais; vous habitez la région parisienne: Contactez François Paupert au 42 49 56 29. Vous nous .intéressez!    ,

LISEZ BIEN l’EDITO PAGE 5

Une affaire de la plus haute importance vous y attend et nécessite votre soutien L déterminé.

SUPER GENIAL

TRANSFERT D’IMAGES AMIGA

Vos images préférées sur disquettes Amiga

Nous vous proposons le transfert de toutes les images que vous souhaitez voir sur l’écran de votre AMIGA.Vous pouvez nous envoyer des images négatives, diapositives, tirages photo couleur ou noir et blanc, imprimés, etc. Ces images doivent être de qualité parfaite et, de préférence, de format horizontal. Le format vertical oblige à un recadrage horizontal ou à cm résultat décevant en cadrage total (petite image moins définie).

Nous vous renvoyons ces images au format IFF dans le mode, la résolution et la palette de votre choix. Le prix: la première image coûte 50 francs, les suivantes 30 francs, disquette et port compris. Vous pouvez également les retravailler si vous possédez le logiciel graphique correspondant ou même les intégrer à un logiciel, si vous êtes programmeur.

BON DE COMMANDE AMIGA:

NOM...........Prénom......

ADRESSE...................

.............. TEL:.......

Je commande . . . image(s):

mode

PAL □

NTSC □

couleurs:

16

32

4096

basse résolution

moyenne résolution

(interlacé)

haute résolution

Je souhaite le recadrage horizontal □

Je ne le souhaite pas    □

Je joins un chèque de . . . francs correspondant à la somme de 50 francs (1ère image)+ . . . x 30 Frs (images suivantes)à l’ordre de PRESSIMAGE. J’envoie ce bon de commande et le chèque à:

La BOITE à IMAGES de PRESSIMAGE 210 rue du F g St-Martin    75010 PARIS

uui , je désire m’abonner à Génération 4 pour les dix prochains numéros. Je recevrai mon magazine tous les deux mois, à moins que vous n’ayez l’excellente idée de passer mensuel entre-temps, ce dont je vous saurais □ gré    □ pas gré.

Nom:.....................

Prénom:...............

Adresse complète.

Code postal:..........................................

Ville:.....................................................

□    Je m’abonne pour dix numéros à 200 francs (au lieu de 250)

□    Je souhaite recevoir:

□    Gen 4 n°l (35F)

□    Gen 4 n°2 (25F)

□    Gen 4 n° 3 (25F) (port gratuit)

Mode de règlement joint:

□    Chèque bancaire    □ CCP

Facultatif, je possède:

□    un Amiga

□ un ST    □ une Sega

□ une Nintendo    □ Rien

BON DE COMMANDE

à envoyer: LIBRAIRIE de PRESSIMAGE 210 rue du Fg St-MARTIN 75010 PARIS

PRODUIT

QUANTITE

PRIX

PORT

15 francs

NET A PAYER

Veuillez envoyer cette commande à:

NOM...........Prénom.....

Adresse...................

Code postal.....VILLE............

çi joint réglement par O CHEQUE BANCAIRE

□ CCP

Libéllé à l’ordre de PRESSIMAGE

LA NUMERISATION D’IMAGES

De nombreux lecteurs, autant sur ST que sur Amiga, possèdent déjà du matériel de digitalisation et se trouvent confrontés à une suite d’embûches, dues la plupart du temps à un manque d’information ou à la faiblesse

d’un des éléments de la chaîne.

Pour ceux qui aimeraient acquérir l’équipement, voici quelques informations qui pourront les aider dans leur choix. La numérisation est une chaîne complète, où le résultat dépend de l’élément le plus faible. Les digitaliseurs, sur l’une ou l’autre des machines, sont arrivés à un stade tel, que l’effort en vue d’une recherche de qualité doit davantage se porter sur les maillons en aval. En effet, si l’on énonce les éléments mis en cause, on se rend très vite compte de leur influence:

Dispositif destiné à la reproduction de diapositves .

*    L’éclairage: comme en photographie, la qualité de l’éclairage est primordiale;

*    La caméra ou le magnétoscope: c’est l’oeil du système;

*    Le filtrage: c’est là où s’opère l’analyse des couleurs;

*    Le digitaliseur: associé à un logiciel, c’est le coeur;

*    Le micro ordinateur: c’est la qualité de la restitution;

Pour arriver rapidement aux problèmes concrets et matériels, nous ne suivrons pas cet ordre. Nous ne parlerons pas non plus du choix Amiga /ST, dont les critères ne sont pas, la plupart du temps, liés à cette seule application.

Le choix du document: il est déjà important de distinguer le type de document à numériser. Pour des applications professionnelles, et dans certains cas de document papier, il est possible, voire conseillé, d’utiliser un scanner, dont la souplesse d’utilisation et la qualité de restitution le rendent très compétitif par rapport à la digitalisation, même en couleur. Pour les autres, diapositives, supports vidéo, et objets réels, le digitaliseur reprend le pas, et constitue, dans ces deux derniers cas, le seul moyen de numériser l’image.

Le système d’éclairage: c’est l’un des élément-clefs, et hormis pour certains effets artistiques, il est impératif de rechercher un système offrant une lumière la plus homogène possible. La moindre variation peut entraîner des basculements de teinte sur la surface de l’image. Cet effet très courant se remarque sur une teinte unie qui donne alors des "à-plat en escalier au lieu d’une couleur uniforme. Le seul remède est l’utilisation d’un système de reproduction photographique. Cet ensemble se compose d’un "statif" (banc de reproduction) et de deux bras supportant les lampes, et leur configuration est en général modulable. Le choix du statif dépend uniquement du poids de la caméra et de la dimension des documents à saisir, et il est évident que plus leur taille est grande, plus la colonne devra être haute. La qualité mécanique et la rigité de l’ensemble doivent aussi être pris en compte lors du choix. Nous avons réalisé nos essais avec les Bancs de reproduction et systèmes d’éclairage "Kaiser" (distribués par la société Techni-Ciné-Phot) qui ont su répondre à toutes nos exigences et dont il faut souligner le sérieux dans leurs fabrications.

La sélection du type d’éclairage lui-même est beaucoup plus délicate, car elle doit principalement s’effectuer par rapport à:

*    La puissance nécessaire, selon le format des documents, la sensibilité de la caméra, mais aussi le principe de filtrage utilisé. En effet, les filtres généralement fournis absorbent une

grande quantité de lumière;

*    Son homogénéité;

Banc de reproduction équipé de lampes halogènes.

Banc de reproduction équipé de lampes fluorescentes.

Les néons présentent le principal avantage d’être très souples d’utilisation, et avec un filtrage électronique, ils permettent des formats honorables. Leur lumière est très diffuse, ce qui les rend particulièrement adaptés à la numérisation de document. Ils ont aussi l’avantage de ne dégager pratiquement aucune chaleur.

Le filtrage: son rôle est de ne laisser passer que l’une des couleurs primaires (rouge, vert et bleu) pour créer trois vues monochromes correspondant à chaque niveau. Par la suite, l’ordinateur traitera ces trois images pour reconstituer les teintes orignales. Là aussi, deux possibilités sont offertes. Les constructeurs de digitaliseurs fournissent une gamme de

La sélection du type d’éclairage lui-même est beaucoup plus délicate, car elle doit principalement s’effectuer par rapport à:

*    La puissance nécessaire, selon le format des documents, la sensibilité de la caméra,

mais aussi le principe de filtrage utilisé. En effet, les filtres généralement fournis absorbent unegrande quantité de lumière;

*    Son homogénéité;

*    Son prix réel tenant compte de la durée

de vie des lampes;

*    La quantité de chaleur émise pour des travaux rapprochés ou prolongés dans des

locaux exigus.

Trois types d’éclairage sont disponibles dans le commerce: incandescence, halogène

et néon.

Les lampes à incandescense ont sûrement le meilleur rapport qualité/prix mais sont loin d’apporter la solution optimale. En effet, leur luminosité est limitée et cela les rend pratiquement inutilisables avec de grands documents et l’emploi des filtres colorés. Leur homogénéité est moyenne. Les halogènes constituent certainement le moyen le plus complet, car leur puissance est suffisante dans tous les cas et permet le travail avec les grands formats. Par ailleurs, cette luminosité permet de les éloigner suffisamment et d’obtenir une lumière très homogène. Elles offrent aussi d’excellents résultats dans la prise de vue d’objet où, en jouant sur leur distance et leur orientation, il est possible de donner un relief intéressant à la prise de vue.

Banc de reproduction équipé de lampes à incandescense.

trois filtres colorés destinés à assurer cette séparation. Ce système fonctionne mais possède toutefois certains désagréments: il est impossible d’une part, de numériser à partir d’un magnétoscope, et d’autre part ces filtres absorbent une bonne part de la lumière. Ils imposent donc l’aquisition d’un éclairage plus puissant, et le fait même de faire passer l’image à travers des filtres (généralement en plastique) en détériore notablement la qualité. Le seul avantage est de pouvoir recréer des images couleurs avec une caméra noir et blanc, bien que dans la plupart des cas cela impose l’achat d’une caméra de ce type. En effet, le signal issu d’une caméra couleur contient, outre les informations de lumière (luminance), des informations de couleur (chrominance) codées et mélangées, ce qui amène des erreurs avec la plupart des digitaliseurs. Le filtrage électronique élimine la totalité de ces problèmes, mais son prix est la seule raison apparente pour laquelle les constructeurs ne l’intègrent pas à leur système. Il fournit au digitauseur un signal monochromed’une qualité irréprochable, où la décomposition électronique des couleurs leur garantit un parfait équilibre. Sur un plan pratique, la manipulation est elle-même simplifiée puisque chaque couleur est sélectionnée par un commutateur. Son avantage majeur est de pouvoir utiliser directement une caméra couleur standard (camescope par exemple) dont la qualité restera toutefois déterminante. Il reste la solution professionnelle, qui consiste à utiliser une caméra tritubes à sorties séparées, où il n’est plus alors besoin de filtrage, puisque chaque tube envoie directement l’image rouge, verte et bleue. Le seul inconvénient de ce système est le prix prohibitif d’une telle caméra.

tt

K

»!

La collection de ST MAG, NON, vraiment, C'EST TROP Mais SI si, mais SI, ça nous fait PLAISIR!"

Après avoir lu cette annonce, vous vous etes précipités acheter ST MAG et vous venez de découvrir et parcourir, subjugués, le numéro 20 de ST Magazine. Votre rimmel a coulé, chère lectrice. Vous essuyez une larme furtive, cher lecteur. L’émotion est intense! Vous ne pensiez pas vivre un tel moment jamais’Et sur vos fronts benoits, une ride se ferme qui évoque une reflexion intense. Lidée jaillit, lumineuse, imparable, incontournable, définitive. S’abonner aussi à ST Magazine. L’abonnement! Et encore sous le choc, vous décidez de vous abonner pour une durée à la mesure de votre contentement. Cinq ans, carrément pas moins! Alors, là, je vous arrête... Stoppez tout!

Bien caché, dans le foisonnement des pages de ST MAG, vous allez découvrir un bulletin de non-abonnement qui explique en détail pourquoi il est préférable de ne pas s’abonner à un magazine qui ne parle que d’une machine. Sauf si vous gardez les moutons dans de lointains plateaux de notre beau paya et que vous n’avez donc pas le choix.Une ride se ferme à son tour sur mon front benoit. Une idée encore plus lumineuse, encore plus imparable, encore plus incontournable, encore plus définitive jaillit Cette somme que vous étiez disposés à dépenser pour des magazines que vous alliez mettre des mois et des mois à recevoir dans leur intégralité, pourquoi ne pas la consacrer à l’achat du même nombre de magazines à déguster tout de suite par retour du courrier. Hein, qu’elle est bonne mon idée! Pour vous faciliter la tâche, nous avons publié dans ce numéro 20, un index complet des articles parus dans les précédents numéros, et, tenez-vous bien, nous vous proposons un pack d’enfer, que je n’hésiterais pas à nommer le "pack du siècle". Jugez-en: lis 17 précédents numéros de ST MAG: (numéro 3 à 19 inclus) valeur 425 francs + 2 magnifiques reliures ST MAG (ou 2 coffrets) Valeur 130 francs. Ce pack d’une valeur inestimable, qu’on estime quand même à 555 francs, nous ne vous le vendais pas 555 pas 520, pas 500, pas 480, pas 460, pas 440, pas 420, pas 400, pas 380, eh là, ou tu vas!; si, justement c’est pour 380 fanes français 1988 que vous pouvez emmener tout cà. Des heures et des heures de lecture palpitante pour petits et grands. Indispensable dans les bibliothèques de tous les aristocrates de demain. Tous les ceusses qui dominerait la micro-informatique en 1989, deux cent ans après la révolutioi et doit les seules particules seront électroniques. Envoyez la somme très aristocratique de 380 frs + 38 frs de port (royal), soit 418 frs en utilisant le bon (impérial) ci-dessous. Si vous avez déjà quelques numéros, faites en cadeau à vos amis. N’oubliez pas d’indiquer coffrets ou reliures. Vous pouvez également commander les anciens numéros de GEN 4.

12 Pce de la Porte de Champerret 75017 Paris M° Champerret Bus PC Parking Tel: (1) 42 27 16 00

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h à 20h, Dimanche et Lundi de 14h à 19h,

ATARI 520STF 2990 Frs
GEANT !!!

TRACK BALL ST

faisant office de Souris, Track Bail Rallonge joystick Doubleur Joystick

PROMO DISQUETTES

Simple Face Double Densité

99 Frs

la boîte de 10

ATARI 520STF Monit Coul

640*200

4990 Frs

JeuxJeuxJeuxJeuxJeux Des centaines de titres disponibles sur AMIGA ATARI ST, PC Nouveautés USA,UK

CADLAU!

‘Pour tout achat d'un ST+Moniteur

DEEP SPAGE WRESTLING ROQUE

10 Disquettes 3'5 1 Disquette 20 Logiciels 1 GENERATION 4

Valeur Cadeau: 810 Frs

* Dans la limite des stocks disponibles

DISQUE DUR SH205 LECT DBLE FACE 1 M° CUMANA LECT SPLE FACE 500 K ATARI IMPRIM STAR LC 10 COMPLETE IMPRIM SEIKOSHA 180 Al LECTEUR 525 CUMANA HOUSSE ST (520/1040 STF) HOUSSE MONITEUR HUMAN BAG SAC TRANSPORT HUMAN BAG TAPIS SOURIS JOYSTICK SPEED KING JOYSTICK BOSS RALLONGE JOYSTICK DOUBLEUR MONITEUR CABLE MINITEL CABLE IMPRIMANTE

AMIGA
500
4700 Frs

CADEAU!

‘Pour tout achat d'un AMIGA

PROMO DISQUETTES

Double Face Double Densité

12 Frs*

* Prix unitaire par 50

AMIGA
500
Monit Coul

640*200

6990 Frs

Oté Désignation

Prix

Port en sus

-Total

Port machine:    50F, Logiciel:    25F

Nom:__

Prénom:_ Age:_Tél:_

Adresse:

CP:

Ville:

NEWS! NEWS!

C ommodare _ annonce dès à présent toute une série de périphériques et améliorations qui devraient donner à l’Ami ga un élan supplémentaire sur le marché professionnel et des retombées immédiates pour les utilisations verticales ou familiales.

Tout d’abord, celle qui nous concerne tous, c’est la sortie imminente du work bench 1.3, où l’on trouve de nombreuses améliorations par rapport à la version précédente:

*    Les drivers imprimantes ont été réécris, sont plus rapides et plus performants, malheureusement toujours pas de driver postscript.

*    Un Fast File System accélère notablement le temps d’accès au disque dur, malheureusement pas celui des disquettes.

*    Un nouveau Kick-Start permet de booter directement à partir du disque dur, mais aussi du RAM disque ou de n’importe quel "device", ROM externes par exemple.

*    De nouveaux "devices". Pipe, Aux (terminal et saisie multipostes), speak (prononciation des fichiers), et d’autres, dont un, notamment, qui accélère la vitesse d’affichage.

*    Un SHELL.

*    Un nouveau CLI avec de nouvelles commandes (more, setfont, palette, icon,...), des anciennes améliorées, et surtout un éditeur, évitant ainsi la refrappe systématique des lignes... oufff...

*    Une bibliothèque mathématique simple et double précision avec reconnaissance du coprocesseur 68881.

Commodore annonce aussi début juin, pour les 2000, des cartes 68020, 14 et 25 MHz équipées de 2 Mo de RAM dynamique, extensible à 4 Mo, avec 68881 ou 68882 en option. Ces cartes seront proposées sous deux versions, soit telles quelles, soit équipées d’un MMU 68851, et livrées avec UNIX System 5 (version 3) adjoint d’un système de gestion des fenêtres spécial et original optimisant l’ensemble.

Une carte Gen-lock PAL pour 2000 (A 20301), ayant une entrée et une sortie composite ainsi qu’une sortie RVB, devrait être disponible à la même époque.

L’automne sera sous le signe de l’écran haute résolution (A 2024) et de Ta carte d’émulation AT. Plus tard dans l’hiver, un workbench 1.4 devrait nous parvenir, mais nécessitera toutefois le remplacement des ROM. Ce dernier devrait permettre d’avoir, entré autres, les modes moyenne et haute résolution en non-interlacé, concrètement: plus de flicking...re oufff....

Malgré des annonces fracassantes, l’Amiga 2500 ne sera qu’un 2000 équipé soit de la carte AT, soit de la carte 68020 UNIX et d’un disque dur de 100 Mo, pas de quoi faire un scoop. Le 3000, quant à lui, n’est qu’à l’état de gestation, et ne verra sûrement pas le jour sous la forme qu’envisagent des imaginations fertiles, bref personne n’en sait rien. Par contre, plus probable, une carte transputer, devant utiliser HELIOS...! mais pas avant 89.

CICI

IMPERATIF...

CICI a obtenu urne exclusivité sur les produits BYTE by BYTE et NEWTEK. Il propose dès à présent une version PAL entièrement francisée de Digiview, et des notices françaises pour Digipaint, Sculpt 3Û, Animate et Butcher. C’est un grand pas pour l’importation de ces produits haut de gamme, trop souvent sous-exploités à cause de la barrière linguistique.

CICI nous fait profiter de l’annonce de la sortie en début d’été de DIGI PAINT IL Ce logiciel devrait aisément s’imposer par ses performances, parmis lesquelles, en vrac:

*    projections et perspectives 3D à partir de brosses;

*    de nouveaux effets de brosses, rotations, remise à l’échelle, inclinaison dans l’espace;

*    dessin en mode overscan (plein écran);

*    option de travail sur une surface de 1024x1024 et 4096 couleurs.

*    gestion du texte et des Fontes, avec anti-aliasing;

*    ae nouveaux modes de coloriage, dont éclairage ponctuel et lissage;

*    possibilité d’utiliser jusqu’à 160 pages de travail (en fonction de la mémoire disponible);

*    un anti-aliasing automatique donnant un rendu optimal des couleurs;

*    possibilité d’utiliser directement Digiview à partir de Digipaint II;

*    compatible avec digi F/X et Digiview;

*    un nouveau panneau de commande remanié;

*    une option de sauvegarde automatique de la palette;

*    une fonction de calcul de dégradés;

*    un mode "estompage" simulant jusqu’à 100000 couleurs simultanées.

CICI nous annonce par ailleurs la sortie imminente d’un nouveau driver pour les tablettes à digitalizer A3 et A4 CRP.

DIGIVIEW:

version française

Photon Paint:

4096 couleurs tout confort.

Les possibilités du mode HAM de l’Amiga n’étaient jusqu’à présent que peu utilisées, faute d’un soft vraiment adapté. Photon Paint vient combler cette lacune, puisqu’il s’agit du premier vrai programme de dessin offrant à la fois la totalité des couleurs et d’authentiques outils graphiques, tout ça en même temps!

Les fonctions graphiques pures sont assez traditionnelles: dessin à main levée, droites, courbes, formes remplies ou non, choix de la taille du pinceau, fonction texte, découpage de blocs et leur inévitable corollaire, qui les suit de soft en soft comme Jiminy Cricket suit Pinnocchio: j’ai, nommé Undo... On peut tout de même regretter l’absence d’un aérographe. Tous ces outils sont accessibles sous forme de gadgets, et regroupés dans un tableau horizontal, lui aussi classique, qu’il est possible de déplacer verticalement sur l’écran. Dans ce même panneau, on trouve également les fonctions de manipulation de la fameuse palette de 4096 nuances: 3 sliders permettent d’effectuer les choix de teinte, de saturation et de luminosité, pour sélectionner une couleur ou constituer une palette momentanée. Cette abondance de teintes disponibles permet des effets fantastiques, qui rapprochent donc l’Amiga des gros systèmes graphiques où le nombre de couleurs est si important que la résolution n’est plus vraiment quelque chose de vital. Le mode Blend, par exemple, permet de dessiner, de tracer des formes ou de coller des blocs en mélangeant les couleurs de tracé avec celles de l’image de fond selon une transparence variable, que l’on peut paramétrer horizontalement et verticalÔnent avec une précision extrême. Des modes d’addition et de soustraction des couleurs sont également disponibles. Tout cela bien sûr ne serait pas réalisable si les 4096 couleurs n’étaient pas simultanément affichables. Une autre possibilité fort rare: il est possible de modifier le mode d’affichage (NTSC, PAL, Overscan ou Interlace) à partir du programme lui-même, sans repasser par le bureau. On peut alors travailler en plein écran, ce qui est bien $pratique! Les fonctions de manipulation de blocs sont originales: outre les flips horizontal et vertical, les rotations et la modification de la taille du bloc, il est également

permis de déformer une partie d’image selon une sinusoïde, de la. "tartiner ' sur des sphères, des cylindres, des cônes, ou des cubes. Et, de même qu’un bloc peut être mis en perspective, on peut positionner son cube dans l’espace selon la perspective désirée, et selon deux modes: soit le bloc est étalé sur tout le cube, soit il est reproduit sur chacune de ses faces. En mixant tout cela, vous aurez tout ce qu’il faut pour faire du Vasarelli...

La fonction loupe est particulièrement réussie: se présentant sous la forme d’une fenêtre, elle peut non seulement être positionnée n’importe où sur l’écran, mais aussi être réduite ou agrandie à volonté, et ceci indépendamment du coefficient de réduction, qui est réglable avec une grande précision. De plus, outre l’accessibilité de tous les outils dans ce mode, il est possible de travailler sur l’image en taille réelle alors cjue la loupe est affichée dans une autre partie de 1 écran, et de venir faire des retouches dans celle-ci sans changer de mode, voilà une idée qu’elle est bonne! On a du mal à imaginer une solution plus conviviale... Il est à noter cependant que cette loupe a vite fait de ne plus être accessible sur un Amiga 512K, faute de mémoire (et la couleur,ça consomme!).

Malgré la lenteur de certaines fonctions, avec de telles capacités en matière de couleur, associées à des outils graphiques aussi performants, Photon Paint s’annonce comme un des softs de dessin sur Amiga les plus prometteurs, car il offre, avec tous ces talents combinés, bien plus qu’un simple utilitaire de traitement d’images.

Bruno Bellamy

PROVIDEO:

LE BANC TITRE..

Venant s’ajouter à la gamme déjà impressionnante de logiciels destinés à la vidéo, ProVidéo, associé à un GenLock, résoud de façon très satisfaisante les problèmes de titrage et de générique.

Il est conçu autour de deux axes, un composeur de page et l’animation proprement dite, permettant tous les effets connus: scrolls, wipes, fondus et bien d’autres. La conception des pages se fait de façon simple et rapide, à la manière d’un éditeur de texte mais uniquement avec des commandes au clavier.

On dispose d’une palette de huit couleurs par page, évitant ainsi tout conflit lors des transitions. ProVidéo dispose de fontes spécialement dessinées, donnant un rendu très professionnel aux écrans. Sa bibliothèque interne est limitée mais des disquettes suplémentaires offrent un choix qui devrait satisfaire la plupart des utilisateurs. Les fontes peuvent être agrémentées de plusieurs attributs de style, de taille et de différents effets de palettes.

Les pages construites (jusqu’à 100..) peuvent être ensuite visualisées de trois façons: manuelle, automatiquement par groupe de dix et dans leur ensemble, en tenant compte de l’une des transitions (avec paramètres) parmi la quinzaine disponible.

La qualité du travail obtenu est excellente mais on aurait toutefois apprécié la possibilité d’intégrer des blocs graphiques (logos ou symboles), de disposer d’un éditeur de séquence et d’une gestion plus conviviale à la souris, et pourquoi pas d’un système de synchronisation SMPTE qui aurait fait de ProVidéo une solution!

VIDEOSCAPE 2.0

Vidéoscape 3D est l’un des logiciels d’animation tridimensionnels parmi les plus ouverts et les plus rapides. Malheureusement, certaines limitations de la version actuelle le rendent pratiquement inutilisable pour un usage professionnel global. Nous avons réussi à obtenir des informations au sujet de la deuxième mouture de ce soft, et il semble que la plupart des points noirs aient été supprimés. Voici donc une liste non exhaustive, mais pratiquement sûre de ces améliorations.

L’un des plus gros défauts était la limitation des couleurs à une seule palette, imposée de surcroît. Maintenant, la palette de 32 couleurs est définie par celle de l’image de fond, mais on dispose aussi des demi-brillances (64 couleurs), et surtout du mode HAM (4096 couleurs). Une teinte transparente a été rajoutée, ainsi qu’un lissage en mode HAM, et le rendu des matières polies, quant à lui, a été amélioré. D’autres algorithmes ont eux aussi subi des évolutions, notamment celui de compactage, autorisant une animation plus importante, ainsi que celui du tracé des facettes, supprimant les conflits qui se produisaient parfois.

La version 2.0 disposera aussi de quatre sources lumineuses, dont l’intensité et la position dans l’univers seront paramétrables.

Dans un autre ordre d’idée, Vidéoscape détecte le mode PAL, possède des échelles négatives, très utiles pour créer des symétries, et conserve en mémoire les "settings . Du point de vue sauvegarde, les animations peuvent être sauvées en IFF et un nouveau mode de stockage des objets, sous forme numérique, accélère considérablement les manipulations. Dorénavant, les scripts de déplacement et de caméra sont identiques, et un mode non linéaire a été rajouté pour les métamorphoses et le zoom. Il semblerait, par ailleurs, qu’un modeleur soit en préparation.

Cette série de révisions devrait redonner à Vidéoscape la place qu’il mérite. Espérons simplement qu’AEGIS ne nous fera pas trop attendre.

FLAMMITEL II

UNE SOURIS POUR VOTRE MINITEL...

De plus en plus, la télématique entre dans la vie quotidienne pour l’obtention de renseignements ou de services. Mais le minitel devient vite limité par ses performances dès que l’utilisation devient intensive ou lorsqu’il faut saisir de nombreuses informations, qui doivent être exploitées par la suite.

L’installation de Flammitel ne demande aucune connaissance particulière, il suffit en effet de relier à l’aide d’un cordon spécial (dont seul le schéma est fourni), la sortie série de l’Amiga avec le minitel, et de lancer le programme à partir du workbench. Flammitel offre une émulation totale du minitel, c’est-à-dire que toutes les fontions du minitel sont transposées sur l’Amiga. Il vous suffit donc de composer le numéro sur votre téléphone, (3615 par exemple), et la connexion elle-même se fait directement à partir de l’Amiga. Vous voyez alors apparaître la page téletel sur votre moniteur, et, ô joie, toutes les sélections et interventions se feront exactement comme si vous travailliez avec un logiciel quelconque. La souris est active, et les sélecteurs de choix réagissent comme des gadgets. Parallèlement, toutes les informations délivrées par le serveur sont enregistrées en disque virtuel. Une

Minitel Guide des Services, tapez:MGS

E n y o i

f i n

«ffichage du prix

fois la communication terminée, vous pourrez les relire tranquillement, sans taxation, et sauvegarder ces pages sous forme de texte. Le fin du fin est la possibilité de pouvoir reprendre une partie ou la totalité des informations sur un traitement de texte, et pour ce faire, il suffit d’encadrer à l’aide d’une boîte élastique les phrases devant être transférées, puis de les récupérer imédiatement dans le buffer de bloc d’un traitement de texte tournant en multitâches. Chaque page peut être sauvée au format IFF, et Flammitel sait s’adapter aussi bien aux serveurs en mode rouleau qu’à ceux en page à page, l’affichage pouvant être soit en couleur soit en noir et blanc. Un mode d’impression direct permet de sortir sur une imprimante soit sous forme graphique soit seulement le texte et le contenu de la page reçue. La configuration des touches de fonctions est très simple et permet à l’utilisateur de leur attribuer un rôle quelconque tel que l’envoi d’un logo , d’une page vidéotex, et même une séquence pré-établie de touches, lui offrant ainsi un accès rapide à des services qu’il utilise fréquemment. Un mode local permet, outre la relecture des documents vidéotex, la possibilité de recréer sa propre page et de la sauvegarder. Mais les codes devant être directement rentrés au format vidéotex, on ne peut donc pas comparer cette ouverture à un composeur de page.

Le package Flammitel est aussi fourni avec une notice très pédagogique en français et surtout avec un second programme permettant à deux utilisateurs de se transmettre des fichiers, par le biais du téléphone d’Amiga à Amiga en toute sécurité. Sa gestion correcte et son utilisation typique du multitâches font de Flammitel un logiciel très performant et aux ouvertures multiples.

GFA 3.0

Le GfA 3.0 montre le bout de sa queue: une pré-version ST nous a été prêtée, ce qui nous a permis de nous rendre compte qu’elle dépassait de très loin lai précédente version 2.0.

Qu’on en juge: d’abord, elle est deux fois plus rapide en moyenne. Certes, quelques rares instructions n’ont pas été accélérées, mais la plupart vont beaucoup plus vite et certaines sont plus rapides de 200%! On y trouve aussi tout l’AES en mots-clés, ce qui permettra de faire des accessoires lorsque le compilateur sera disponible, de plus, un grand nombre d’instructions a été rajouté: toutes les opérations sur les bits, inspirées directement du 68000, comme Bset, Btst, Swap, Roi, Shl..., des strutures de contrôle (Do While, Loop Until...), des fonctions sur plusieurs lignes avec paramètres de retour, autorisant - entre autres! - la récursivité, des mots-clés pour gérer directement les joysticks, des pseudos-interruptions, des structures du type "Select - Case" iinspirées du C... L’éditeur aussi a été sensiblement amélioré: on peut désormais aller directement à une ligne donnée, "replier" les procédures de façon à n’afficher que leur nom (ce qui simplifie grandement la lecture du source), créer 20 touches de fonction, et le tout sur 90 Ko. La documentation occupe pour l’instant 450 pages.

Cette version sera disponible courant juin, au prix de 350 francs en échange de la 2.0, et de 750 francs pour les nouveaux acquéreurs. Elle est bien entendu compatible avec les programmes écrits sur la 2.0. Le compilateur sera disponible vers septembre. De quoi écrire des jeux extraordinaires!

La version Amiga doit nous parvenir dans les prochains jours. Une béta était présentée au Cebit de Hanovre et laissait entrevoir ses virtualités. Le code programme est réentrant, des instructions graphiques puissantes évitent des dizaines de manipulations, le GFA gère aussi simplement les menus déroulants et les différents registres, rendant la programmation très proche de celle du GEM sur ST. Nous attendons donc avec impatience la disponibilité de ce langage qui devrait ouvrir largement le cercle des programmeurs sur Amiga.

MINICOMPO de chez AJEtCHOS: un composeur efficace sur Amiga.

Vous pourrez lire dans le prochain numéro un banc d’essai complet de ce composeur de pages vidéotex. Non content de proposer un composeur spécialement intéressant, Arcnos profite des avantages du multitâche pour intégrer à ce composeur un émulateur minitel. Ce système satisfera tout particulièrement les professionnels, puisque tous les outils nécessaires sont rassemblés dans un seul et même soft; émulation, composition (statique ou dynamique) et transmission de données.

Les Exclusifs

Voici l’une des rubriques phares de GEN 4. Nous y présentons, en exclusivité, les jeux les plus extraordinaires, ceux qui nous auront sauté aux yeux lors de nos balades impromptues dans les studios de programmation.

En attendant leur sortie prochaine, voilà de quoi faire de beaux rêves...

GAUNTLET II

GREMLIN 1 à 4 Joueurs Système : ST

Voilà l’un des logiciels les plus attendus en ce moment. Il ne vous décevra certainement pas, car Gauntlet II est vraiment superbe. Les auteurs de cette nouvelle version n’ont absolument rien à voir avec ceux de la précédente. Les animations sont parfaitement réussies. Les graphismes-sont superbes, quant aux brui

tages et aux voix digitalisés, ils font partie des meilleurs qu’il m’ait été donné d’entendre ; au même niveau que celles du Manoir de Mortevielle. J’allais oublier de vous préciser qu’il est possible d’y jouer à 4 à l’aide d’un adaptateur, et qu’au niveau 61, si vous ne voulez pas vous faire tuer par le dragon, évitez de le réveiller.

QUADRALIEN

LOGOTRON env. 250F 1 Joueur Système: ST-Amlga

Encore un jeu signé Logotron! Celui-ci sortira sur ST et Amiga au mois de Juin. Ce jeu mêle à la fois arcade et stratégie, et la musique fantastique qui l'accompagne est de David Whittaker, qui semble ne plus vouloir faire moins de cinq musiques de jeux par mois!

Dans Quadralien, vous disposez

de six robots pour explorer Astra, un complexe cybernétique où une fuite nucléaire à eu lieu. Votre but est de nettoyer les lieux de toute trace de radio-actiité, mais aussi de trouver et de détruire les forces extra-terrestres ennemies qui s'y sont cachés. Action et réflexion sont au rendez-vous!

STAC

iNCENTIVE SOFTWARE Env. 400F 1 Joueur Système: ST

Pour ST, STAC est un programme qui permet de faire soi-même ses propres jeux d’aventure, graphiques qui plus est. La démo qui

nous a été fournie est très belle, et le jeu semble s’annoncer comme le meilleur du genre.

« Gen 4 »

MICKEY MOUSE

GREMLIN env. 200F 1 Joueur Système : ST

.........—[■%!

Je viens d’y consacrer une heure, et je dois dire que c’est le plus beau des logiciels Gremlin paru cette année. Le jeu est extrêmement varié. On passe d’une sorte de Gauntlet à un jeu d’échelle tout en montant dans le château de Disney. Les graphismes sont superbes, et la jouabilité est excellente. A ne pas manquer.

Stormtropper est le second logiciel de la société Création. le premier était Sky Rider, un jeu de tir testé dans notre dernier numéro. Lorsque j’ai vu pour la première fois Stormtropperen décembre dernier, j’avoue avoir été impres

sionné par ses excellents graphismes. Mais maintenant que j’y ai joué, je confirme. Stormtropper est enthousiasmant. On peut tirer allongé ou debout. Le scrolling est parfaitement réussi et l’animation est fluide. Un vrai plaisir !

STORM

TROOPER

CREATION env. 200F 1 Joueur Système : ST

Les Exclusifs

Capone est un jeu de tir qui se situe entre Opération VVolf et Prohibition. La pègre est à vos trousses. Tous les tueurs de la mafia sont ici pour mettre fin à vos jours. Ils apparaissent de tous côtés, aux fenêtres, dans la rue, derrière les caisses de T. N. T. Ils sont partout ! Il faut viser juste, et tirer vite. Inutile de lire la notice pour comprendre qu’il est interdit de tuer tout ce qui n’est pas gangster. Le jeu est très plaisant, et les intellectuels n’y sont absolument pas avantagés. Les décors sont superbes, et la musique très réussie, alors si vous aimez ce genre de logiciels, ne vous en privez pas.

CAPONE

ACTIONWARE env. 200F1 ou 2 joueurs Système : Amiga

BUGGY BOY

ELITE 1 joueur Système : ST

Buggy Boy est la conversion officielle par Elite du jeu d’arcade de Tatsumi. Après avoir fait un malheur sur les micros 8 bits, il arrive enfin sur ST. Ce petit véhicule tout terrain va-t-il revenir à la mode 15 ans après ? Sur les routes, je ne sais pas, mais sur les micros, il a de grandes chances de faire un ravage. Il déboule dans des parcours encombrés d’obstacles, de drapeaux et de bonus. Dans

.la neige comme dans le désert, il dérape, bondit, sur quatre roues ou sur deux roues. L’adaptation semble particulièrement fidèle à l’arcade.

Dès à présent, je peux vous assurer que Buggy Boy ne va pas passer inaperçu, et qu’il sera sûrement un de nos prochains Hits.

RIM RUNNER

PALACE env. 200 F 1 Joueur Système : ST

Rimrunnerest le nouveau hit de la compagnie Palace qui nous a offert tant de succès (Cauldron I et II, et Antiriad sur 8bits, et Barbarian sur ST et Amiga). Dans ce nouveau logiciel vous protégez différentes colonies Insectoïdes contre leurs ennemies Aracnoïdes. Sur,

ou sans votre monture originale, le combat est dur et rapide. Vous l’apprendrez certainement à vos dépens, mais comme moi vous recommencerez jusqu’à ce que sonne l’heure de la victoire. Les graphismes ne sont pas fantastiques, mais le jeu est réellement très plaisant.

Ce jeu est une fois de plus la preuve que l'Amiga est une machine sur laquelle faire des scrollings superbes est un jeu d’enfant. Starray n’est rien d’autre qu’un Defender, mais avec des fonds très beaux et très colorés, ainsi qu'un scrolling différentiel d'enfer. Sans quoi le

jeu en lui-même est vraiment semblable à Defender, avec en plus des changements de paysage assez fréquent. La sortie de ce leu sur Amiga est prévue pour Juin, alors que la version ST, réalisée par Steve Bak, sera elle pour Septembre!

STARRAY

LOGOTRON env. 250F 1 ou 2 Joueurs Système: ST-Amlga

INDIAN

MISSION

COKTEL VISION Env. 200F 1 Joueur Système: ST

Et voici le nouveau jeu de chez Coktel Vision, un programme assez surprenant aussi bien dans son histoire que dans sa réalisation. Dans Indian Mission, vous dirigez un personnage de tableau en tableau dans un univers en trois dimensions. Votre but est de sauver la terre: trois dieux du Mal préparent leur retour sur Terre, et si vous n’y faites rien, elle risque bien de tomber entre leurs mains! Pour cela, il vous faut aller de tableaux en tableaux en utilisant les bons objets aux bons endroits, de manière à ouvrir certains passages.

Graphismes soignés et très colorés et sons digitalisés sont les principales caractéristiques de ce programme.

LETTRE A NOS LECTEURS

Chers lecteurs, une fois que vous aurez lu et relu notre magazine, et surtout cette rubrique qui, nous le savons, est parmi vos préférées, n’oubliez pas que nous avons été les premiers à vous présenter ces logiciels, surtout quand d’ici quelques temps, vous reverrez ces même photos dans d’autres magazines...

GENERATION 4, C’EST DEJA DEMAIN...

Les Exclusifs

ROCKET

RANGER

ROCKET RANGER. Vous êtes dans la peau de Commander Cody. Comme dans les précédents Cinemaware, Rocket Ranger est un jeu d’aventure avec des scènes d’actions. Les graphismes sont somptueux. On atteint le raffinement rencontré dans Defender of The Crown. Vous êtes en 1940 et Cody est assis dans sa maison du New Jersey. Subitement une horrible vision lui apparaît. Les nazis ont gagné la guerre et dominent le monde. Leur drapeau flotte sur la maison blanche. Cody doit voyager dans l’histoire et changer le cours de la guerre. La mission est d’une lourde responsabilité. Nous avons testé une préversion où seules quelques scènes étaient terminées. Il est donc difficile de juger pour le moment l’intérêt du jeu. Une des scènes qui fonctionne est un jeu de tir. Il y a aussi une scène de combat avec un garde allemand, digne des meilleurs jeux de karaté. Les musiques seront, paraît-il extraordinaires. Le jeu semble plus riche que les précédents Cinemaware. Tout ça promet beaucoup. On attend maintenant la version définitive. Il y aura aussi une version du jeu sur CD ROM. Rocket Ranger sera donc certainement le premier jeu sur Compact. L’avenir s’annonce vraiment intéressant. Cinemaware est très en avance sur son époque. Nous reparlerons très bientôt des jeux CD ROM en développement.

Après The Three Stooges dont on vous a parlé le mois dernier, le dernier né des laboratoires Cinemaware est

CINEMAWARE

* A mina

OUTRUN

US GOLD Système : ST

impressions de montée et descente sont très bien rendues. On ressent parfaitement la vitesse. Les palmiers au bord de la route sont comme l’arcade. Je fais exprès de me planter. L’animation de la voiture qui se retourne est fidèle à l’arcade. Je redémarre, je double de jolis camions, puis une porsche. J’arrive à la fin du tableau, puis le jeu s’arrête. C’est normal... c’est une préversion. Mon impression générale est bonne, très bonne. Il y a quelques éléments qui manquent par rapport à l’arcade, mais il semble que la version ST va être une totale réussite. Nous pourrons bientôt compléter notre jugement avec la version finale. Ca s’annonce très bien. Out Run ST devrait faire un tabac.

On l’attend depuis des mois. Certains joueurs acharnés passent leurs nuits à en rêver. Ce jeu d’arcade de Sega a déjà fait un malheur sur 8 Bit, malgré des adaptations déplorables. Rassurez-vous la version ST est largement au-dessus des autres. Comme d’habitude Gen 4 fidèle à sa tradition de présenter les jeux en exclusivité a été dénicher une préversion chez Us Gold qui nous a permis de la tester. La page de présentation est très belle et la musique qui l’accompagne est fidèle à l’arcade. On commence à baver. Le jeu est enfin à l’écran et je ne peux m’empêcher de commencer à jouer. La voiture est bien dessinée, la foule du départ est présente. 3, 2, 1 c’est parti. L’animation de la route est très bonne. Les

MARMELADE

MBC Env. 250F 1 Joueur Système: ST

« Gen 4 »

LE MANOIR DE FROZANTA

Voici le premier jeu d’aventure qui sortira très prochainement chez MBC. Il se déroule dans une petite ville américaine, terrorisée par un groupe de gangsters commettant assassinats, casses et trafics. Vous jouez le rôle de Stéphane

Marlow, un privé qui, pour se sortir de l’impasse dans laquelle il se trouve, décide de mettre fin au "règne" du gang. Un concours vous permettra de gagner un voyage de quatre jours pour deux personnes à NEW-YORK.

MBC Env. 300F1 Joueur Système: ST-AMIGA

Ce second jeu d’aventure de la société MBC se déroule de nos jours, dans un village de Transylvanie. Alors que les gens se remettaient juste de la terreur inspirée auparavant par le Comte Dracula, on parle d’une descendance. De nombreuses jeunes filles

disparaissent, jusqu’à votre fiancée. Vous êtes donc décidé à détruire le manoir et de la délivrer. Si vous êtes le premier à trouver la solution, vous pourrez gagner un voyage pour deux personnes et de deux semaines en Transylvanie!

MAIS COMMENT FAIT NERBARD PATIS POUR ALLER SI VITE ?

^r:5lacKWi>de la Boutique. Le Supert-Trackball est à la fois un trackball (d’où son nom) une STWVhJm C6h <ïuon.laPPe!l€: super) et enfin un ioystick (c’est pour cela qu’il y a un tiret entre Suôer et Trackball). Faisant les trois à 1a fois, il est beaucoup plus solide qu’une souris, et bien plus pratique car fi nf

vort,-nT, x oqa f    i -i Erepas I® place. Il existe en diverses versions:

Version à 390 francs, seul le bouton gauche de la souris est émulé. Pas pratique elle n’est dIus disnnniMp francs: 1® luxe> les deux boutons de la souris sont émulés (d’où la référence 490)'

Version à 290 francs: qa c est pour les courageux, parce qu’il est en kit et qu’il faut se le monter seul Evidemment, il est kvTé avec toutes les pièces nécessaires (ce qui n’est pas toujours le cas des objets à monter en klt^>    ™|notlceur le montage (d où son nom de Kit!). Cette version en kit émule lesJdeux boutons

*1 faut savoir souder (Voir bon de commande)’

Top GEN

Nous remercions une nouvelle fois les nombreuses réponses que nous avons reçues pour concocter ce classement des meilleurs jeux. Encore une fois, évitez de choisir des jeux qui ne sont même

pas terminés par les développeurs (Outrun par exemple). Rappelons aussi que les dix gagnants sont tirés AU SORT, indépendamment des titres qu’ils alignent pour le Top Gen.

1 -BARBARI AN (PSYGNOSIS) ST/AMIGA

2- DEFENDER
OF THE CROWN

3- XENON (MELBOURNE HOUSE) ST/AMIGA

4- ARCHE DU CAPITAINE BLOOD ^
5- DUNGEON MASTER <m)Sr
6- TEST DRIVE

7 -TERRORPODS (PSYGNOSIS) ST/AMIGA

8- GOLDRUNNER (MICRODEAL) ST/AMIGA

9- BUBBLE BOBBLE (FIREBIRD) ST
1O-MANOIR DE

MORTEVIELLE (LANKHOR) ST

Je vote pour les dix jeux suivants (par ordre de préférence)

1...........................

2...........................

3 ...........................

4 ...........................

5 ...........................

6...........................

7...........................

8...........................

9...........................

10...........................

NOM

PRENOM:

ADRESSE:

CODE POSTAL :

BULLETIN DE VOTE A RETOURNER A : GENERATION 4, PRESSIMAGE 210 RUE DU FAUBOURG SAINT MARTIN 75010 PARIS

Liste des gagnants qui recevront Obliterator (Psygnosis) :

Olivier Monmagnon (Polssy) version ST Xavier Hlbon (Hesdln) version Amlga Pascal Pambrun (Nanterre) version ST Jacky Cauchy (Grand-Quevllly) version ST Tonie François (Cheptainvllle) version ST Mikaty Stéphane (Lorient) version ST Malntoux Yves (Gennevllllers) version ST Daniel Stamboull (Paris 8”) version ST Xavier Stefanelly (La Teste) version ST David Mlzrahi (Saint Cloud) version ST

A part ça, nous sommes très embarassés, HOT BALL n’étant toujours pas sorti, (on dit que plus c’est long, meilleur c’est !) nous ne sommes toujours pas en mesure de récompenser nos gagnants du TOP GEN numéro 2. Nous étudions la possibilité d’une solution de remplacement. A suivre...

U.

... (PCus aucune Cueur, pCus aucune chaCeur, pCus Ca moindre étinceCCe: Le monde de Ca Cumière va s'éteindre à tout jamais.... Vous seuC, SJÇRJÜLL, C’incroyaBCe fruit Bâtard des amours contre-nature de Ca femme-soCeiC et de C ’homme-omBre, pouvez CiBérer à nouveau Ca Cumière. Mais Ce monde gÇauque

des ténèBres n 'est pas    3>Mï5iw3L.l*

sans risques...    'Sk ^31$*

3/5 %ue de SOL(J:cE%l<Hp 92100 (BO‘ULOÇ9/T, [es ténèbres -cIéCép(ïone fjCauque: (1) 46 21 38 13

\ distribué

;

H

i

3

i

f

PU

_-

8

DES PRIX A FAIRE PALIR VOTRE MONITEUR COULEUR!

emler prix

UN GRAND JEU CONCOURS

Participez au grand jeu-concours TIME RUN et gagnez un fabuleux voyage, ainsi que de nombreux-autres prix.

Pour recevoir le Règlement complet, vous pouvez vous adresser à T Etude de Maître HALIMI Huissiers de Justice Associés 21. Boulevard des Pyrénées 66006.PERPIGNAN

Un Amiga 500, 1 Mega avec Moniteur Couleur

Offert par Commodore France

DIFFUSION

3-5, rue de Solférino 92100 BOULOGNE Tél. : (1) 46 21 38 13

5000 francs de logiciels Offerts par 16/32 Diffusion

ET DE NOMBREUX AUTRES PRIX1

Click image to download PDF

Generation 4 004 (1988-07-08) Cover

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

63.1% 
8.6% 
2.8% 
2.4% 
2.2% 
1.5% 
1.2% 
1.2% 
0.9% 
0.9% 

Yesterday: 106
This Week: 106
Last Week: 863
This Month: 1951
Last Month: 3511
Total: 84165

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014