Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

La première, la plus en ligne avec la tradition Amiga. Serait une extension opportune de l’exec déjà réalisée par Phase 5, assujettie aux claires mais sévères directives de programmation multiprocesseur avec lesquelles toutes les probabilités resteront valides aussi pour les A Box successifs également prêts pour le multiprocessing. Si Phase 5 suivait cette direction, nous assisterions probablement à une sélection et une évolution naturelle du software Amiga semblable à celle survenu à la suite de la diffusion des premières cartes graphiques avec software RTG comme la Picasso et la Cybervision 64. Les programmes les plus sales et inutilement enchaînés au vieux hardware Amiga de programmeurs non informés resteront attachés au poteau 680x0 exactement comme les vieux programmes ECS AGA only. Laissant la place à un meilleur software écrit par des programmeurs plus informés qui, apportant peu de modifications, pourront s’avan- .tager d’une architecture RISC multiprocesseur puissante. Pour la majeure partie des programmes, les variations apportées au source seront bien moins importantes que celles nécessaires par exemple pour implé- menter le support RTG de CybergraphX, sinon nulles. En vérité on peut conserver la pleine compatibilité au niveau du source (écrit en langages de haut niveau comme Pascal. Modula-2 ou aussi C C++) avec l’OS Amiga 680x0 standard. Autres solutions Les autres solutions, elles, sont nombreuses. Cependant, viendraient d’un autre kernel, micro ou macro qu’il soit commercial ou DP. Sur lequel l’OS Amiga serait adapté comme dans une sorte de boîtier de compatibilité doué d’un support multiprocessing. Mémoire virtuelle et protégée, l’émulation du hardware 680x0 et ECS AGA (emprunt de UAE). Etc Les kernels adaptés aux implants sont nombreux, même s’ils ne sont pas tous à maturité, bio-informatiquement parlant, et très proche de la philosophie Amiga. Dans tous les cas. On pourrait prendre en considération les kernels de Linux m68K, NetBSD et OpenBSD. Tous déjà disponibles et fonctionnels pour l’Amiga. Qnx ou Chorus (deux OS realtime commerciaux célèbres), le Mach de Carnegie Mellon University (duquel le développement a été stoppé pour recommencer avec Fluke), le nouveau Hurd (basé sur Mach) de chez FreeSoftware Foundation (similaire à GNU), etc Avant de se donner le vertige, il est meilleur d’arrêter ici les spéculations et d’attendre les décisions de Phase 5 et les nouveaux développements éventuels de la situation des droits de l’Amiga en particulier et du marché informatique en général.

Click image to download PDF

Document sans nom & video Numérique AM IGA-A BOX-BeOS PIOS-DRACO-pOS Newsnet, la vie des newsgroups Ughtwave par le net li 1 i page Monster Navigateur web Spécial nlfuleauxpr 50 produits en baisse delta graptVK Micronik Mtcronik Eagle Tower 00;A4000 1 S&000 Extension Zorro lc cvtpnsion iorrof iH veurs oms Amiga ecn. ¦ M1438S .. M1764S-- SVGAU SVGA 5 SVGA 17 i SVGA 20 AmigaTech-, Bélinéa AD» Bélinéa AD Bélinéa AD Belinea Aui Im 3 Go'id!
U!'fc. 7GO IDE..... |U1 21- 2 1 Go IDE..... ÊU! Il-2 5 GO IDE..... 3 5 Go IDE..... C fr. I 2 Go IDE.
1 7 Go IDE.
BM3.5 21 ,DE m "3 2Go IDE «IBM 3.5-4 60 FSC.
Samsung 3.5 2.1 teriel TV Paint Cyber ra Wordworth VF V6 eurs Hotline 17H00. Visites et démonstrations : uniquement sur rendez-vous le samedi.
Internet Vous pouvez profiter de notre service Hotline sur Internet via email : dgx ©deltagraphx.grolier.fr Notre catalogue produit prix se trouve sur www.grolier.fr deltagraphx S&ision Scandouble- 795 Fr Dataftyer A2000 SCSI „..... ......13,0 pr DKB Rapid ....78°?
GS«S:: «; GVP 4008 SCSI A4000 ....103Q Fr IO Extender GVP - .....370 Fr Liana Reseau port serie-.- 45Q Fr Megalosound ••••”" ..890 Fr PablcfpAL pour Picasso ' 3000 Fr iSbie. VGAMI A1200. 999 Fr irsümese System .....653 Fr Squirrel ..••• 860 Fr 5 :';.?o Uu.Ro-a« teneMHCaî.eV,,esse 540 Fr Service 0 défaut Deltagraph’X s'engage à tester sous des conditions réalistes votre article (burn-in 1 H) avant de vous l'envoyer pour un forfait de 490 Fr. Ttc l'unité. Si, toutefois, à réception de votre commande cet appareil ne fonctionne
pas de façon reproductible, nous vous remboursons ce forfait ainsi que vos frais de retour.
S. A.V. Pour nous retourner du matériel défectueux ou à réparer,
veuillez nous télécopier ou adresser votre facture en nous
demandant un numéro de retour AVANT de poster votre colis. Un
forfait de 150 fr TTC pour prise en charge de votre matériel
(sous garantie ou non) vous sera facturé.
Vous cherchez... un produit ? Contactez nous! Nous sommes à votre disposition pour tous les produits Amiga. Demandez un dévis pour une configuration informatique adaptée à vos besoins +techniquement cohérante.
Devis détaillé: 350 Fr TTC, remboursé si accepté.
Besoin d'une séance de formation? Nous vous proposons une formation adaptée à vos besoins (logiciels et matériel): 450 Fr TTC heure. Conseils et interventions : 450 Fr TTC heure.
Pios Keenya 200 Pro ...2Q780 Fr Pios Keenya 2001 Pjo 3 •••• 8990 Fr .
TwinPowerTower 4000 030 50....9990 Fr TwinPowerTower 403U q 11999 Fr TwinPowerTower 4040 Q 1399O Fr . Sans CPU *K proiuuu' riaDtateur 9 zo p1 foqtoef douunisntntion, T Oemo Net@Web. Pmfii Commande & Paiement Back-UPS 400 W Onduleur Nous traitons vos commandes écrites accompagnées d'un chèque ou mandat. Par respect du client nous n'encaissons votre chèque qu'après la livraison (sauf livraison partielle). Nous acceptons pas les cartes bancaires à exception de la carte Aurore.
Aurore Protégé votre ordinateur, vos périphériques et le moniteur contre les interruptions totales du courant et les ,n Ü, ruptions momen- llfiracement contre „ protège aunsns'Œe surcharge les surtenf'°nnLcord avec IED801- du réseau) en accora &e , 5 Aucune mai d,incWent.
Nécessaire. D le relais L ° ri d uIe u r P ref° nit le courant instantanément et mjnutes selon pendant 10 2o ou Un signa| votre configuration-, yo sonore vous a, ,imentation de basculez sur ' a'" c le temps secours. Vous fermer vos de finir votre_ projet sécurité.
Compatible Mac. PC. Armga, °“e”S2nô;maln 1250Fr Prix Promo : 99» rr Crédit Achetez aujourd'hui et remboursez dans 3 mois en une fois sans intérêts ou à crédit sur 10 mois avec CETELEM A partir de 3000 fr d'achats et acceptation du dossier.
Frais du dossier 100 Fr Forfait de Port Comprenant l'assurance et les frais administratifs.
Forfait de port : 120 Fr TTC (0 à 8 kg max.) Towers.
Moniteurs, ordinateurs, scanners: 200 Fr TTC (8 kg et plus) par transporteur privé Extand sous 24 48 heures partout en France (et Corse), Allemagne. Belgique et Grande-Bretagne.
Il mm WÆ Cette pub’ a été réalisé avec PageStream, Tvpaint.
PersonalPaint 7.0, Vlab et ImageFX sous DraCo.
Prix et spécifications non contractuels. Nouveau Produit V Produit en baisse a ontirAwFméme-c Boitier* fonrr230 Watt Carte zorro III, L!Î2l FaSt SCSI2, W B 3.1 (avec disquettes), Souris, Interface + clavier PC, Lecteur de disquette HD TwinPowerTower Stcpu w°F' SSUmm . Î&MMK1*0 F- Port Serie haute v«ej*e P'aU260400 600 1200 sur port PmrTS cts et bps. L0?ICIwON X0FF. Livré avec protocole XON XU g 25 s humectation. Term
r. t»®'""5" aux animations. c f 111 * «•••ne "(|on PLEIN CUBE
V. DrâcoVidéÔStâtion Version Pro : Ram 4 Mo Disque dur 9 Go,
oro|a 68060, Vidéo, P[°2Q“ Lecteur CD ROM, Moniteur 20 , Le
0racoMotion, Fast Scb!i;n|i HP JogShuttle, MovieShop. Amp
sampiitude, Adpro. Xiraini, LightWave. R*TiTîï3î Autre
configuration * P*'"r Onze journaux pleins d’infos et astuces
Amiga, accessibles depuis votre Workbench par simple recherche
sur le sujet désiré.
Après le succès du CD AmigaNews ’95, le deuxième CD-ROM d’archives AmigaNews sera disponible début Mai 97.
Il contiendra: Le contenu entier des AmigaNews de 1996 avec textes, images, matériel inédit, et un système d’index (par ordre alphabétique, par rubrique et par mot-clé) permettant de retrouver facilement les sujets qui vous intéressent.
E La suite de la collection DPAT (Domaine Public Amiga Toulouse), contenant tous les programmes francophones envoyés par nos lecteurs en 1996 (Dpat 110 à 133).
E Une galerie de photos inédites de personnalités du monde Amiga (y compris des photos de nos correspondants).
Une trentaine d’AmigaFans ont répondu présents pour vous faire profiter de leurs dernières créations dont certaines en exclusivité et en première mondiale Bon 4e commande - Bon de commande • Bon de commande - Bon de commande - Bon de commande Je commande: ? CD 95 ? CD 96 ? Les deux Votre adresse complète:.
Prix France: 150F ttc Port compris Signature: Date d'expiration lettre, ou par téléphone AmigaNews CD. 12 rue Barrière, 31200 Toulouse, tél 05 61 47 25 67.
¦ - Kori compris _ ce bon, Oua ne à 1 1 HofS France: 1 80F ttc (uniquement par mandat ou CB).
Vous pouvez commander f votre CD en découpant I 1 I I CBN Port compris Quelle est votre Machine ? Quel OS utilisez-vous ?.
Editorial SOMMAIRE 58 News Internationales 6 News France 10 News Allemagne 14 Tests Soft Page Monster v1.0 26 Mbench 48 PersonalPaint v7.1 68 Adorage Magic 71 Vidéo Numérique 43 Camécope et création 44 DV Master 46 Spécial Les projets de Phase 5 20 Rumeur sur le Net 18 Navigateurs Web 28 Amiga accouplus 30 LigthWave dans tous ses états 34 Programmation divine 38 Série BeOS 12 Real 3D par Jac Pourtant 39 Musique 25 Jeux 32 Programmation Blitz 54 Assembleur 56 Amiga E 57 Gestion de ressources (1ère partie) Courier 61 Les petites annonces 64 Les clubs et l’abonnement 66 Coordonnées des sociétés
67 Voici notre numéro double (juillet-août), et cela tombe très bien. Un mois sans AmigaNews, cela permet de prendre quelques semaines de vacances, et de laisser le temps à Gateway de faire ses choix et d'annoncer avec davantage de précision le chemin, ou les chemins, qu’il compte suivre.
D'après nous, Ted Waitt de Gateway ne va pas traîner, ce n’est pas son style. Il ne va pas investir des sommes énormes, non plus, il ne l’a jamais fait. C'est le genre à mettre du gravier sur le parking plutôt que de le bétonner. Ce qui lui fait plaisir, c'est trouver la bonne affaire (ça y est!), puis de suivre ses propres idées, en ignorant totalement les conseils sages des «spécialistes» de l'industrie. Jusque là, il ne s’est pas trompé de beaucoup.
Stephen Johns, directeur de Corporate Development chez Gateway, a raconté au journal britannique Amiga Format un incident qui est survenu en avril 1995, peu de temps après son embauche par GateWay. Un jour. Ted Waitt a fait irruption dans le bureau, en tenant à la main une coupure de presse au sujet de la vente de l’Amiga à Escom.
"Pourquoi ne sommes-nous pas sur ce coup?" S’est-il écrié.
"Qu'on ne manque plus jamais une telle occasion!"
Ce mois-ci nous disons au revoir et bonne chance à Esmeralda et à Nicole, encore deux victimes de la crise Amiga... Leur travail au sein du journal depuis 1991 a été très apprécié.
Jlmcaa Les DP du mois 50 Rubrique Associations 67 AmigaNews est édité et publié par NewsEdition, SARL au capital de 2000F 12 rue Barrière. 31200 TOULOUSE TEL : 05-61-47-25-67 FAX : 05-61-47-25-69 Email: anews@club-internet.fr Directeur de la Publication: Bruce Lepper Assistante de rédaction: Nicole Saunier Publicité et comptabilité: Cette image provient du jeux Myst (Rubrique jeux page 33).
Esmeralda Gimeno Ont participé à ce numéro: Elizabeth Bacon, Alain Bourgery, Mathieu Chènebit, Polivier Débats, Frédéric Delacroix. Gilles Dridi. Marc Eaton. Malika X. Philippe Ferrucci, Pierre Girard. Johan Girard-Chenon. Thierry Lamblot, Paul Maskens, Rémi Moreda. Jac Pourtant. Yann-Erick Proy. Hervé Sonneville, Pascal Willano, Benjamin Yoris COPYRIGHT ©NewsEdition 1996 Reproduction interdite sans autorisation. Amiga, Amiga DOS. WorkBench sont des marques déposées de Amiga Technologies NewsEdition SARL est 100% indépendant de Amiga Technologies Associés Rod Craig et Bruce Lepper Flashage:
Compo-Toulouse, tél 61-57-44-66. Photogravure: TEC. 14 allée François Verdier, 31000 Toulouse, tél 61 63 95 05. Fax 61 99 05 32.
Tirage: 23000 exemplaires. Ce journal mensuel est édité et mis en page sur Amiga avec le logiciel Professional Page v3.0 Imprimerie Marco - 13 rue des Arcs St Cyprien 31300 Toulouse INDEX DES ANNONCEURS | ACM PRODUCTION 25 EVASION 61 ADFI 72 FDS 11 AIDE ET ACTION 6 PHOENIX 27 AMIE 13 PRAXIS 7 APPLIMATIC
36. 37 SERELE 63 ATEO CONCEPTS 53 TRACO 17 DELTA GRAPH’X 2; 3
TURTLE BAY DIRECT 9 DUCHET 49 VOTRE SPECIALISTE 65 Si vous
avez des difficultés pour trouver AmigaNews en kiosque,
téléphonez à notre agence de marketing presse. Distri Media
(Mr Denis Rozes) à Toulouse, pour connaître les points de
vente les plus proches (Tél: 61.40.74.74, Fax: 61.41.04.64)
email: 101675.202@compuserve.com NEWS INTERNATIONALES »nr -
--- $ yp*Vl»»NÛ lût (rut [ Powerup partout Les cartes PowerPC
de Phase 5 sont encore en retard, et, au moment de notre
bouclage, la dernière estimation pour les premières li
vraisons était fin juillet.
Plusieurs développeurs majeurs nous informent qu’ils ont reçu des cartes PowerPC, et il semblerait que Phase 5 fasse tout pour encourager le portage d'un maximum de produits Amiga dans les plus brefs délais.
On trouve déjà des sites Web dédiés à l’information sur PowerPC pour Amiga (voir écrans).
», ir-rwi »w m» mtMlHrmiM ’r.xxj*.--**:
• H- IXMMI |UOU X OH r»« »i «a M«*T) X ««(T)
* *C HM |Hen faUT-t «utl'wyn HM.
(OOMMI UOMXM4 Irti'-n.* util1 «-an 4f« iiuxin ¦•w :nn arnMOkiwKJ •***» ;n«Ki»irwtmi « wmi wmc** 0»c«wwC.*wO»i» f*C-x»wvm «¦•** ••*« 6
K. -MI •
* *C cmi *x I PowerfC Armga Softwwc (M updrtc Jim S. 1997)
PowerPC Unkt fBaVtT HM ri l M(4M DM | 9« *• MM •«!! Mifl
»»»»: MM alfti *i -» jr fc» -M»! »• «n IM|I •• OS »OS r*i» mu«.
A- rr~|~iiTi,- ~ lifcl | raN **: Mm [iw*» T Les logiciels déjà
annoncés pour Powerllp sont:
- Imagine 6.0
- Picture Manager (utilise superview.library)
- Ppaint
- Fusion Mac Emulator
- MPEG Audio Encode (Aminet)
- Reflections 4.1 (utilise CyberGL)
- Myst (jeu par ClickBOOM)
- Tous les jeux futurs de ClickBOOM (Quake?)
- Probablement tous les logiciels de Haage&Partner
- Superview.library (accélération de 1000% sur la carte
Développer PPC Board en comparaison avec 50 Mhz
060)
- CyberGraphX (sera livré avec PowerUP)
- CyberGL (avec PowerUP)
- Iris MPEG Player (avec PowerUP)
- Art Effect 2.0
- StormC et StormPowerASM Cyberstorm II SCSI ne marche pas sur
A3000 Phase 5 a découvert que ses modules SCSI pour les cartes
Cyberstorm Mkll ne fonctionnent pas correctement sur les Amiga
A3000 et A3000T. D'après Phase 5, le problème vient de la carte
mère des A3000, qui ne fournit pas certains signaux au
connecteur processeur et empêche une utilisation de cartes
Zorro III DMA à travers ce connecteur. Le contrôleur SCSI
d'origine fonctionne parfaitement.
Il est possible d'ajouter les signaux manquant en modifiant légèrement la carte mère.
A l'expo World of Amiga à Londres. Wolf Die- trich de Phase 5 n'a pas pu nous dire si le nouveau contrôleur SCSI UltraWide qui se trouve sur les cartes PowerUp pour A3000 et A4000 sera également inutilisable sur Amiga 3000 sans modification.
POUR 100 FRANCS PAR MOIS, DONNEZ À UN ENFANT DE VRAIS SOUCIS D'ENFANT.
Aide. Action CATWEASEL: UN CONTROLEUR DE DISQUETTES PAS COMME LES AUTRES Le contrôleur de disquettes Catwea- sel se connecte sur le port IDE des A1200 ou A4000 et permet d'utiliser des lecteurs de disquettes standards 3,5 et 5,25 pouces pour lire les formats suivants: Amiga (DD. HD) MS-DOS (3,5 pouces: DD: 720 Ko, HD: 1,4 Mo, 5,25 pouces: DD: 360 Ko. HD:1,2 Mo) Macintosh Commodore 1541 Commodore 1581 (une disquette 1581 entiere est lue en 11 secondes!)
Atari 10 11 Sector C'est le plus rapide des lecteurs HD pour Amiga. Les disquettes MS-DOS HD sont 2,15 fois plus rapides. Les disquettes Amiga sont 1,3 fois plus rapides. Pour les disquettes C64, un système de fichiers permet d’utiliser le lecteur comme un périphérique AmigaDOS standard. Il permet de gérer 2 périphériques IDE et 4 avec un adaptateur spécial. Un cable pour brancher deux lecteurs de disquettes est fournit. Le Catweasel est vendu en France au prix d'environ 550F.
La version Zorro 2 a la possibilité d'y connecter un module d'entrees sorties permettant d'ajouter 8 ports sériés et 1 port parallèle pour moins de 100
DM. Une mise a jour gratuite du logiciel permettra bientôt
d'utiliser les streamers a une vitesse de 2 Mo mn. Le
Catweasel Zorro 2 coûtera 169 DM.
BUDDHA: UN NOUVEAU CONTROLEUR IDE POUR ZORRO II Ce contrôleur possédé 2 ports IDE, une ROM de boot et des logiciels (dri- vers Atapi, changeur de CD. CacheCD- FileSystem et un utilitaire de configuration). L'utilitaire de configuration permet de paramétrer les timing IDE afin de faire fonctionner meme les vieux disques durs. Il est compatible avec tous les lecteurs de CD-ROMS Atapi connus. Pour les Amiga AA un emulateur CD-32 est vendu avec la carte.
La version Amiga est simplement une amélioration de la gestion IDE, car la vitesse est réglable. La version PC est utile pour échanger des données avec des systèmes professionnels (Amiga, Macintosh).
NTYën riTijlOOO 5861 CD COMTTI M Uk CHAAT K* (OflitOOC NEWS INTERNATIONALES carte réseau Ethernet. Thin Ethernet (10BASE2) sur BNC et Thick Ethernet (10BASE5) sur 15 pôles AUI, elle bénéficie d’un taux de transfert de 10 Mbit s et d'un cache de 32 kByte . Le contrôleur est un AMD LANCE Am
7990. Elle est compatible IEEE 802,3 et Zorro-2 autoconfig et
s’installe en connecteurs Zorro2 et Zorro3. La carte est
livrée sans soft mais sa compatibilité lui permet de
travailler avec ACS Amiga Client Software d’Oxxi, AmiTCP IP
de Network Solutions Dev. Ou encore Envoy d’IAM.
Cette carte a été testée en réseau avec deux AMIGA la carte A2065 et un PC sous Windows Novell sans problèmes. La carte Connexion est annoncée à Sfrs 380 (FF1520) En Bref • En Bref Whippet: DeltaGraphX annonce la disponibilité du Whippet de Hisoft, un port série haute vitesse pour A600 1200 sur port PCMCIA, qui serait 400% plus rapide que le port série d’un A1200 (jusqu’à 230000 bps). Il est livré avec câble adaptateur modem 9 25 et est compatible avec toutes les cartes Blizzard 1230 1240 1260, quelque soit la taille mémoire installée. Son prix: 540F. Pour ceux qui ont un A1200 en tour
avec access PCMCIA difficile, un coude adaptateur est disponible.* Les lecteurs-enregistreurs de DVD-RAM arrivent. A partir du 20 juin Hitachi proposera en petite quantité son GF 1000 en version interne E-IDE, et interne externe SCSI. Il ne peut pas écrire les CD-R ni les CD-RW, et, d’après Hitachi, les CD-RW seront dépassés dans un an. Le prix des GF- 1000 sera de 800 dollars pour les grossistes, et les médias coûteront environ 9 dollars. ¦ AWEB II v 3 arrive: La société Relec à Payerne (Suisse) nous informe que la version 3 d’AWEB II sera disponible sous peu.
Cette nouvelle version va rattraper son retard sur Ibrowse et Voyager (frames, cookies...). Le prix de cette nouvelle version est inchangé et il y aura une proposition de mise à niveau. Relec vient d'ouvrir un site Web à http: www.Relec.ch relec. ¦ & PRAXIS 1, rue Duperré, 29200 BREST TOWER
1) 60 ii "De luxe (Montage compris) POUR AMIGA 1200 Lcct CD ROM
xl2 Cifetive Lato A ve c Té lé co m ma nde 780 F. CARTES POWER
PC AMIGA A PARTIR DE 2980 F. Pixel Art fait sa météo AmigaShow
Belgique Bis Notre reportage du mois dernier était très
incomplet, suite à la disparition des pages News France en
raison de problèmes de dernière minute. En particulier, nous
n'avons pas pu parler du plus grand stand, celui de Pi
xel-Art. Les sept membres de cette association (dont deux
filles), ne faisaient pas de la vente mais uniquement de la
démonstration, tout ceci pour montrer tout ce qu’il est encore
possible de faire avec un Amiga.
Pixel-Art est une association de passionnés de l'Amiga de la Touraine qui ont fait plus de 600 km rien que pour faire de la démonstration!
Tout y était représenté: de la vidéo, du morphing, de la PA O. , de la musique, de l'image de synthèse et même l'Internet, et pour la présentation, moquettes et chapiteaux pour faire plus "classe".
Au niveau de la vidéo, on pouvait voir une table de mixage Vidéonics MX1 couplé avec un Amiga ainsi que deux caméras SVHS pour montrer l'utilisation de la fonction chroma- key: lorsque l’on passait devant une grande toile bleue tendue au fond du stand, on pouvait se voir superposé sur une carte météo "comme à la télé". On s’aperçoit qu’il n'est pas évident de suivre ses gestes à travers une image virtuelle.
Cette table de mixage est assez spectaculaire, elle gère en effet jusqu'à 4 entrées en VHS ou SVHS, une sortie pre- view pour tester ses effets, et une sortie VHS ou SVHS pour le rendu final. Les effets de transition entre les différentes sources sont très beaux, toutefois entre le moment ou l'on appuie sur le bouton pour envoyer l'effet et le moment où celui-ci s'effectue, on a 1 seconde de décalage. Pour l’effet chromaKey, il suffit d'indiquer la source et la destination à la MX1 et d'appuyer sur le bouton Chromakey, qui fait apparaître un petit curseur que l'on peut déplacer de manière à
sélectionner la couleur que l’on veut transparente. Ici, c'était un fond bleu, qui disparaissait pour laisser apparaître l'autre source vidéo, des images provenant de l'Amiga montrant de multiples cartes météo envoyées grâce au logiciel Scala. Il était possible de régler une tolérance pour faire fonctionner l'effet chromakey sur les pixels de couleur adjacents.
. (Ed: bientôt un article sur le morphing par Fabien Gauha- rou. L'un des membres de Pixel Art).
Carte son PRELUDE... Relec propose la Prélude, une nouvelle carte audio de chez ACT, cette carte son Zll compatible AHI (V2 et V3), full Duplex (enregistrement et restitution) aussi en 68000.
16Bit stéréo jusqu'à 48kHz. Shared Library. MPC L2 Mixing (3 entrées, sortie analogique mixable), ADPCM, Ulaw, Alaw, modes samples 8 et 16 Bit. 2 x 1kB FIFO onboard. Bus pour interface digital IO, Z II autoconfig... Support soft: SaMPLITUDE (dès V3.0 ou 2.1 avec Patchlibrary), Au- dioLab16, AHI! Prix: environ Sfrs 420 (FF 1680).
...et carte Ethernet Connexion Egalement chez Relec, la Connexion de AB Union, une nouvelle Tél. : 02.98.46.98.24 s»*.:02.9s.33.n.os NEWS INTERNATIONALES Digital Universe Pour donner la possibilité aux amateurs d'astronomie de disposer d’un logiciel de qualité. Relec annonce qu’elle collabore avec Sy- zygy Reasearch & Technology Ltd de Calgary Canada pour proposer DIGITAL UNIVERSE.
Un programme d'astronomie complet pour observateurs amateurs et professionnels. Il combine les avantages d'un programme traditionnel "Planétarium" et d'une inportante encyclopédie multimédia hypertexte de plus de 700 pages.
Ce logiciel a été créé entièrement sur Amiga pour Amiga. Avec l’assistance d’organismes prestigieux comme les agences spatiales canadienne. Européenne, les bureaux de recherches de la NASA. JPL, NORAD. Le bureau des Longitudes... Il a reçu le "Blue Chip" d'Amiga Computing et le "Gold" d'Amiga Format! Des datas supplémentaires sont mises régulièrement à disposition sur l’Internet.
Siamese: la piste TCP IP HiQ prépare une interface TCP IP pour son Siamese System qui permettra à l’utilisateur de faire ses transferts inter-ordinateur superrapides à travers des liaisons série, parallèle, ou Ethernet. Ce dernier sera sans doute utilisé pour la version de Siamese que HiQ va préparer pour le PIOS ONE.
Au sujet du PIOS ONE. Personne n’a encore vu tourner la machine, et PIOS se garde de donner une date de disponibilité. Dave Haynie n’a pas eu de chance: juste avant le World of Amiga à Londres il était appélé pour faire partie d’un jury, l’obligeant à laisser tomber ses travaux sur la prototype de la machine.
Vous aussi, rejoignez-nous. Recevez tous les 2 mois chez vous.
AMIGAzette. VOTRE Fanzine Amiga.
Lurmuks DvvuuutU-; l5Frs: I Fanzine 23Frs: I Fanzine el sa Disquette Formulai d'AhuwumiU; 90Frs: 6 Fanzines (Adhésion annuelle!
138Frs: 6 Fanzines + 6 Disquettes (Adhésion annuelle) Vos chèques devront être libéllé à l'ordre d'AMIGAzettc 83.
Envoyez, vos nom. Prénom, adresse et configuration complète à l'adresse ci-dessous: AMIGAzette 83, 9 Rue Ste Elisabeth. 83200 Toulon Pour tous renseignements. Contactez-nous:
04. 94.24.59.64 - 04.94.61.14.43 Email:
amigazettc@toulon.paevsan.net Web:
http: r4m36.cyhercablc.tm.fr Amigazettc AmigaNews frappé par
le virus Happy New Year 96 Le premier tirage de notre nouveau
CD-ROM AmigaNews ’96 a été contaminé par un virus.
Résultat: 500 Cds à la poubelle et une nouvelle commande de
Cds "désinfectés" chez le presseur! Jean Luc Faubert ra
conte: Tout d’abord, nous voulons rassurer les acheteurs du
premier CD d'Amiga News, il n’y a aucun virus dans le Cd
"AmigaNews’95". En ce qui concerne le CD "AmigaNews’96" le
virus s’est introduit au dernier moment entre la phase finale
de test et le gravage définitif. De ce fait, seuls 26
fichiers sur les
10. 783 présents sur le CD ont été contaminés, ce qui,
heureusement, a limité la propagation dans les machines des
premiers acheteurs. Nous leur renouvelons toutes nos excuses
et nous les remercions pour leur soutien et leur
compréhension. Nous leur enverrons évidemment en priorité la
nouvelle version "certifiée sans virus" d’"AmigaNews’96".
Nous avons fait parvenir, à tous les acheteurs du Cd
"AmigaNews’96" qui en ont fait la demande, la version 1.37
de l’antivirus VirusZ II. Pour les autres, nous rappelions
que c’est depuis sa version 1.30 que ce programme détecte et
neutralise le "Happy New Year 96".
Ce virus est de type lien (Link Virus) dont le but est d’aller contaminer tout exécutable présent en mémoire. Les premiers fichiers atteints seront évidemment ceux des exécutables qui sont présents au lancement (startup- sequence, User et Wb-Startup). ATTENTION, un programme contaminé peut sembler fonctionner normalement et continuer à propager le virus. Dans certains cas, vous aurez des plantages apparemment inexpliqués, mais ce n’est pas systématique, alors n’hésitez pas à contrôler tout votre(vos) dis- que(s).
Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, VirusZ II est l’un des plus complet antivirus actuel avec pas moins de 650 virus répertoriés et plus de 100 "patches" reconnus. Il peut être utilisé en tache de fond permettant un contrôle permanent et paramétrable de la mémoire et des disques insérés (contrôle BootBIock virus). Mais cela ne suffit pas, car même si ce type de virus est le plus répandu (ByteBandit, Lamer,....), il existe d’autres types de virus plus vicieux "File viruses"(Time Bomb. Saddam....), "Link Viruses" (Happy New Year, Ebola,...) dont vous devrez lancer la recherche "manuel
lement". Ne vous abstenez pas d’utiliser systématiquement tous les programmes de contrôle disponibles avec VirusZ ll(files. Sectors. Vectors) avant de pouvoir dire que votre système est "Virus Free". En pratique n’hésitez pas à multiplier les contrôles et n’oubliez pas d'éditer le rapport généré par VirusZ. Sa lecture attentive pourra vous permettre de déceler certaines anomalies (problème de décompactage, erreur de lecture ) qui peuvent survenir lors de contrôles de partitions importantes. Pour régler le problème il vous suffira de recontrôler les fichiers incriminés individuellement.
Un dernier conseil, après avoir trouvé et annulé un virus, éteignez votre machine, attendez quelques minutes puis relancez une vérification complète, on n’est jamais trop prudent.
Quand vous lirez ces lignes le nouveau pressage sera disponible.
VirusZ II v1.38 Shareware 15$ us 20Dm (Ne soyez pas radin, envoyez 10Ofrs) Georg HÔRMANN MartinSwinkelStraBe 16c 82467 GARMISH- PARTENKIRCHEN ALLEMAGNE Dernière version récupérable sur Aminet util virus VirusZ_138.lha Paramétrage de l’option ARCHIVERS : Name :LHA Offset : 2 Data : ’-lh’ Command: chemin complet lha -mMlq x %f %P exemple: Dh0:utilities lha -mMlq x %f %P Name : LZX Offset : 0 Data : ’LZX’ Command: chemin complet lzx -m x %f %P Name : ZOO Offset : 0 Data : ’ZOO 2.00 Archive’ Command: C:Execute SCRIPTS:VirusZJI.ZOO_Script %p %F NEWS FRANCE VEM perd son procès contre ADFI !
La société VEM. Ancien distributeur de PageStream en France, a perdu un procès intenté contre ADFI, l'actuel distributeur du logiciel.
S'appuyant sur un courrier personnel adressé en août 1995 par ADFI à Jérémie Tollin. Gérant de Quartz Informatique, la société VEM prétendait à des procédés déloyaux de concurrence.
VEM demandait 100 000F en réparation du préjudice subi, 300 000F en réparation de la perte du manque à gagner, 10 000F en insertion du jugement dans P.P.Launay de adfi les magazines AmigaNews et Dream. Et 30 000F au titre de l'article 700 NCPC, soit 440 000F augmentés de divers frais.
ADFI a répondu qu’aucun des motifs invoqués par VEM ne constituait une faute répréhensible.
Le tribunal a jugé VEM mal fondée en sa demande et l'en a débouté, condamnant VEM aux dépens de l'instance. Il a reconnu que les affirmations d'ADFI. Selon lesquelles les versions du logiciel acquises à compter du 1 septembre 1995. Autrement qu'auprès d'ADFI seraient passibles d'actions pour contrefaçon, n'étaient pas sans fondement.
Bogues chez les BUGSS Rudy Mathey est le nouveau président de l'Association Bugss. L'association bordelaise qui est depuis longtemps un bastion d'utilisateurs Amiga dans la région. Bien qu'étant ouverte à toutes les plate-formes. D'après Rudy. De «gros problèmes de fonctionnement» au sein de l’association l'ont fait éclatée, et il va essayer de redémarrer les choses dans le bon sens.
E-MAIL : rudy@easynet.fr. La nouvelle adresse du BUGSS: Maison des associations 19 , rue Pierre Wiehn 33600, Pessac. FAX: 05 56 46 36 49 Enregistrement de Miami Suite aux décisions prises lors d'une assemblée générale le 8 mai, la BUGSS a décidé de ne plus supporter le shareware de Vapor, Miami. Cependant, Pascal Rullier, ex vice président du BUGSS. Nous informe qu'il reprend à son unique charge ce service d’enregistrement pour Vapor. Son site http: www.bugss.org n’est plus celui du club, et le serveur BBS non plus.
L’essor des fanzines Amiga Il existe actuellement en France plusieurs fanzines Amiga de très bon niveau, par exemple Amigazette (Toulon) et Bugssy! (Bordeaux). Ces journaux (car ce sont de vrais journaux, informatifs et matures) sont en grande partie le reflet de l’ouverture actuelle de l’information et de la communication sur l'Internet. Paradoxalement. Cette ouverture, avec ses montagnes de données et ses sources inépuisables et toujours croissants, crée un besoin de synthèse et de tri, et qu'est-ce qu’il y a de plus agréable qu'une bonne lecture (sur papier), après une dure journée devant
son écran!
Pour notre numéro de septembre, nous allons passer en revue les fanzines francophones Amiga. Alors, si vous êtes éditeur d'une telle publication, envoyez-nous un exemplaire pas plus tard que fin juillet (si vous ne l avez pas déjà fait).
De l’inconscience en Aunis... Nous avons reçu le communiqué suivant du président de l'Association des Amateurs de l’Amiga en Aunis (4A): «Forts de leur inconscience, les membres du 4A organisèrent, le 26 et 27 Avril, leur premier Show Amiga.
«Les plus fanatiques équipèrent la salle du Lavoir (Surgères) la veille au soir.
Déjà résonnaient les premiers modules et premiers samples.
«Le 26. à l’heure dite, les membres de l'Association "le Bugss" rejoignirent le mouvement. Dès lors, dans la bonne humeur, les échanges, parfois très fruo tueux. S’effectuaient entre les membres.
«Les thèmes abordés étaient très divers: la musique côtoyait le texte, et l’image de synthèse les jeux... «Le show fut un succès inespéré. Beaucoup de personnes vinrent nous voir, notamment de notre région. Toulouse fit aussi le déplacement démontrant un intérêt certain pour l’Amiga. Beaucoup regrettaient le peu de rassemblement autour de cette machine. Ce Show pourrait entraîner par là même, des projets d'associations concernant l'Amiga dans d’autres régions. Ceci permettrait une interactivité plus grande entre les associations.
«Nous remercions "Le Bugss" d'avoir accepté l’invitation d’une toute jeune association, démontrant la solidarité entre les utilisateurs d'Amiga. - Bridier Yannick» En bref En bref En bref En bref NetConnect (voir test du mois dernier) sera distribué mondialement par Haage & Partner (www.haage-partner.com). Zaragoza, Espagne: voici les coordonnées d’un nouveau club Amiga: Club de Usuarios de Amiga de Zaragoza
(C. U.A.Z.), Apdo. 246, 50080 Zaragoza, Spain. Email:
cuaz@arrakis.es ¦ CD News: Phoenix annonce que le CD Aminet
19 sera disponible mi-juin. Geek gadgets 2 avec pOS version
développeurs est disponible, et aussi MIAMI 2 version enre
gistrée + CD Into the net. POS pre release sera disponible
mi-juillet. ¦ AmigaClub Ardennais: ce club à Sedan a plus de
20 membres actifs, un local privé (quartier Fabert), un
Amiga 1200HD avec imprimante, plus de 200 logiciels, et un
service de maintenance. Le club organise des
manifestations, les conseils, la mise en route et formation,
et des réductions grâce à des achats groupés. Les jeunes
talents sont invités à envoyer leurs réalisations à: Amiga
Club Ardennais, 30 Chemin des Romains, 08200 ¦ lOmega
annonce une baisse du prix sur le marché français de ses
lecteurs Jaz (à 2499F pour la version interne et 3199F pour
la version externe) ¦ ADFI déménage: Les Editions ADFI
déménagent dans des locaux plus grands au 47 Avenue de la
libération, 63000 Clermont Ferrand, sous l’enseigne ADFI
Application, et proposent un nouveau service secrétariat
laser et couleur, destiné à l’entreprise et au particulier.
Le numéro de téléphone devient le 04 73 34 34 34 (plusieurs
lignes). ¦ Répéter cent fois: Un magasin n'est pas un
magazine ¦ Nous avions signalé dans notre numéro 101
l’existence d'une magazine Amiga à Angers. Il s’agit plutôt
d'un magasin Amiga (Ed s’est encore mélangé ses pindaux).
Nos excuses à HD-Micro (9 rue Parcheminerie, tél 02 41 24
04
05) . ¦ Topolino taxé! Relec communique: "Sur la pub passée en
mai, le prix de l’adaptateur de souris TOPOLINO est valable
seulement en Suisse. En France, celui-ci correspond au prix
hors taxe! Pour la France, veuillez vous référer aux prix
indiqués par les revendeurs locaux. Merci de votre
compréhension." ¦ Monter votre 4000 vous-même: DeltaGraphX
propose un 4000T en kit à monter soi-même, à base de carte
mère A4000T Escom (avec interface SCSI), boîtier ATX,
disquettes WB 3.1, souris, interface plus clavier PC, et
lecteur de disquettes HD. Le prix sans CPU est de 8990F, ou,
avec 68030 50MHZ, 9990F, ou avec 68060 13990F. ¦ Interface
clavier: Atéo Concepts nous informe qu’un bug s’est glissé
dans la dernière série d’interfaces pour clavier PC. Une mise
à jour version 1.7 au prix exceptionel de 30Frs (port
compris), est disponible directement auprès d'Ateo Concepts
pour les personnes ayant aquis leur interface après le 15
avril 1997. Les utilisateurs ayant aquis leur interface avant
le 15 avril, peuvent également bénéficier de cette mise à
jour au prix de 90F. ¦ L'Atapi device les cartes Apollo
contrôleur IDE pour bus Zorroll est désormais disponible chez
Atéo Concepts au prix de 150F. Cette mise à jour permet de
contrôler les lecteurs Atapi et de lire les disques IDE
formatés sur Amiga 4000 ou Amiga 1200. De plus, ce device
améliore les performances de cette carte (transfert sur le
bus IDE plus rapide qu'avec le device d’origine) et est
livré avec une documentation en français. ¦ FDS et Phoenix
ouvre leurs sites web Le nouveau site FDS est encore "en
construction", selon la phrase bien connue des internautes.
Même l’adresse est encore provisoire :
http: www.fdsoft.com fds fds.html. Toutefois, l’unique page
des promotions est opérationnelle.
Phoenix a un peu d'avance, on trouve son site à l’adresse http: www.phoenix- dp.com. Le mois prochain, pardon, en septembre, nous publierons une revue des sites web des entreprises francophones commerciales du monde Amiga. Si vous êtes revendeur ou distributeur et que vous voulez faire connaître votre site, envoyez un courrier électronique à Frédéric Calendini (fcalendini@aix.pacwan.net), avec copie à Anews (anews@club-internet.fr). ATOL hebergera votre page web gratuitement La SARL ATOL au Mans possède un serveur Internet où sera intégré un service Amiga et "micro alternative". Le côté
Amiga de ce serveur est en cours de construction. ATOL propose d'héberger gratuitement toutes les pages personnelles des lecteurs d'AmigaNews et la communauté Amiga.
Si vous voulez voir paraître une page Web à votre nom gratuitement, contactez ATOL (02 43 24 43 44). Si vous ne savez pas comment faire une page Web, envoyez vos documents et ATOL fera la page pour vous.
ATOL nous écrit: «Nous offrons cette opportunité pour tous ceux qui aiment l'Amiga, pour soutenir notre ordinateur préféré. Nous gardons juste le droit de refuser les pages qui ne nous semblent pas intéressantes ou honnêtes.» On peut également voir l’équipe du magasin grâce à une caméra chez ATOL. Le serveur d'ATOL est à l'adresse http: www.atol.fr Free Distribution Software 82 rue de Sailly. BP 134, 59453 Lys lez Lannoy Cedex Tel : 03.20.02.06.63 - Fax : 03.20.82.17.99 Ouvert du Lundi au Vendredi de % à IS h Vente par correspondance uniquement.
Nous serons fermés du 1er au 31 août 1997 http: www.fdsoft.com Wordworth 6 Le plus populaire des traitements de textes Amiga. Version Française Intégrale !
540 Frs Mise à jour ancienne version de Wordworth : 315 F (envoyez les disquettes originales + n de licence) Reprise concurrentielle : Tél.
Périphériques - Amiga CDI200 Controller - Contrôleur ATAPI jxmr I2(X) 690 F
1. 380 F 690 F 490 F 690 F
1. 490 F 990 F 149 F 590 F CD 1200 Controller + Lecteur CD-ROM
I2X Lecteur CD-ROM ATAPI 12 X (seul) Squirrel SCSI -
Contrôleur SCSI-2 pour A1200 Sur! Squirrel - Idem mais plus
rapide + Port série Lecteur CD-ROM 12X SCSI Externe Modem
USRobotics 33.600 + Adaptateur + A-Net Souris 3 boutons -
Haute résolution Lecteur de disquettes Interne HD (Précise
A1200 4000 liscom ou Commodore - Monte en Tour ou pasl.
Lecteur de disquettes Externe HD 840 F Moniteur Ml438S 2.290 F Disque Dur 2.5" I Go ( A6(X) ou A12(X)) 1.990 F Mémoires SIMM Corsaire sur Internet Corsaire Production, la plus ancienne association Amiga (Ed: il n'y a pas de challenger?) Nous informe que son site WEB sur l’Internet est enfin prêt. Ses pages sont encore en travaux, mais elles s'affichent correctement sur toutes les plates-formes.
1*011 c m ne - - Ti- u t? T!~tî ~t WfTfîîf |TÏ*?I .»-*•«.«« * Le contenu? Présentation de l'association et de ses activités, projets de l’association, informations Amiga. A partir de juin des logiciels DP s’y ajouteront.
Siège social à Longjumeau. Les pages l’Ile de France et de Normandie.
La gestion du site et du courrier se fait au sont réalisées sur Amiga par les adhérents de Agenda
• La 4ème édition de la Biennale de courts-métrages. Méridiens à
la rencontre des jeunes réalisateurs, se déroulera à Aubagne
du 25 au 30 Novembre 1997. Pour se procurer le dossier
d'inscription, contactez MERIDIENS. 12-14 rue MARCEAU 13400
AUBAGNE. Tél: 0442-842-061 Fax: 0442-842-279. Web:
http: www.cosa-mentale.fr meridiens.html
• La GIGAFUN'97 (coding party multimachines) organisée par le
French Falcon Club (F.F.C) se déroulera du 31 Juillet au 5 Août
97 à la salle polyvalente de OFFENDORF (15Km au nord de
Strasbourg sur IA35). Pour plus de renseignements, contacter:
Mr HEISSLER Olivier 5,rue Hoch- weg 67850 OFFENDORF Tél: 03
88.96 91.64 après 19h00.
Catégories Concours:
- WildCompo
- Concours de jeux.
- Demos
- Intros 96 Ko
- Images graphiques
- Images de synthèse
- Animations
- Musique
- Concours 1 4h La salle peut accueillir jusqu'à 800 personnes,
et il y a deux vestiaires avec douches, toilettes, une salle
pour dormir et un bar.
STAGES Carré Amelot Le 3ème Oeil organise à La Rochelle des stages de réalisation et montage vidéo sur matériel institutionnel et Amiga. Ces stages pratiques mettent les stagiaires en situation réelle de réalisation et de montage avec effets (maîtrise de la prise de vue et des sons, exercices sur le langage audiovisuel, choix d'un court sujet, tournage, montage images et sons). Renseignements au 46 41 45 62. Egalement des stages en image fixe (TV Paint) et l'image animée (Ani- mator Studio sur PC).
Les Films du Genièvre Les Films du Genièvre, organisme agréé, propose des stages d'infographie et de multimédia à Cahors (Lot). Sujets: montage virtuel vidéo. 3D, création de CD-ROM, bornes interactives. Et PAO. Les sessions sont encadrés par six formateurs spécialisés sur les derniers logiciels et interfaces PC. Mac et Amiga. Le travail est possible en soirée sans limite d'horaire. Hébergement et repas assurés. Les Films du Genièvre, Lacroix 46600 Creysse, tél 05 65 37 00 71.
SIMM - 8 Mo - 16 Mo ou 32 Mo - 60ns - EDO Tél.
Tarif au jour le jour sui ant les fluctuations du marché.
E5 - ÇQPSAAgP-odjC l ~1T ' Ik Cartes Accélératrices A1200 Bliz ard 1230-1V (68030 à 50 Mhz) 999 F Blizzard 1240T ERC (68040 à 40 Mhz - Tower) 1.990 F Blizzard 1260 (68060 à 50 Mhz) 3.590 F Contrôleur Fast-SCSI-2 (Pour Blizzard) 659 F Coprocesseur 50 Mhz jx ur Blizzard 1230-IV 455 F Blizzard 603E PowerPC 175 Mhz (sans 68030) 2.980 F Blizzard 603E+ PowerPC 200 Mhz + SCSI (sans 680xx) avec emplacement | our 68040 ou 060 3.790 F Nous consulter pour la disponibilité et les prix des cartes PowerPC pour Amiga I2(X). 2 XX). 3 XX) et 4(XX Logiciels Organiser V2 i Franca Version Française Intégrale 349
F Mise à jour à partir de la version I ou 2 249 F ( Renvoyer la disquette originale et indiquer le n licence) AsimCDFS 3.8 - VF - 490 F Directory Opus 5 Magellan 439 F Master ISO VI 26b (Gestionnaire de graveur de CD) 990 F Miami 2.x enregisté + In- Io-The-Net 339 F Network PC + cable 189 F PCX (Emulateur PC - 68020 minimum) 469 F Personal Paint v6.4 - VF - 69 F Personal Paint v7.1 CD 259 F Pilotes ADFI - VF - 190 F Studio II Pro-VF- 350 F Turbo Cale 4.0 CD - VF - 490 F Turbo Prmi v5.x - VF - 460 F CD-ROM AMIGA Aminet 17. 18 ou 19 79 F 150 F 199 F 69 F 105 F 169 F 99 F 139 F 49 F 49 F 49 F
139 F 89 F 199 F 199 F 89 F 279 F 169 F 199 F 149 F 279 F 169 F 199 F 239 F 139 F Aminet Set I ou 2 Aminet Set 3 ou 4 French Storm - Fibre Essai Français A DE - (ieek & Gadgets 2 (Kit dév. POS !!!)
Assassins CD 3 Amiga CD Développer vl.l Amiga Desktop Video CD 2 Arnica Format 13 Amiga Format 14 Amiga Format 15 Amiga Tools 6 APC & H P Volume 3 Kpic Collection Volume 3 Epie Interactive F.ncvclopedia Of Paranormal Euro CD Volume 2 The Hidden Truth Hollywood Studio Light Rom 4 Light Rom Gold Magic Publisher Mick Davis’s Cartoons Clip Art
P. OS PreRelease (mi-juillet) Scala Plug In Texture CD Volume I
Des dizaines d'autres CD sont disponibles. Notre catalogue est
gratuit ! Sauf indication contraire, les Cds sont en anglais
Commande sur papier libre. Règlement joint par chèque, mandat.
Carte Bancaire par téléphone.
Frais de port CD-ROM & Logiciels : 35 Frs Périphériques : 8(1 Frs - Poste ou messagerie.
BeOS (7) par Sébastien Bouchex $ ebastien.bouchex nforoute.cgs.fr LES POTINS d’Hervé sonneville 05 La vie avec j» Advanced Access Un mois s’est écoulé depuis l’arrivée de la version Advanced Access de BeOS et les développeurs ont commencé à porter leurs applications. Certaines sont arrivées très vite avec cette nouvelle version, d’autres semblent prendre un peu de retard. Cela est dû, entre autres, a un manque de documentation: il faut dire que le BeBook n’est pas présent sur le CD-ROM, et il apparaît progressivement des "bouts" sur le net (http: www.be.com) Les potins de MAJORBANK Il n’y a
pas à dire mais les gens présents sur Ram- ses sont vraiment prolixes, car après GoodNews (programme tosseur pour UMS dont je vous parlais il y a quelques temps) voici qu’un autre membre de Ramses s’est lancé dans la programmation avec MajorBank . Comme son nom l’indique, il s’agit d’un programme de gestion de comptes bancaires. Il fonctionne totalement sous Intuition et utilise Class Act. Il permet de gérer 10 comptes différents et ceci, très, très facilement.
Ce n’est encore qu’une version bêta, mais son auteur Michel Donat (e-mail : major@mygale.org) travaille dessus pour la finaliser très bientôt et je pense qu’on va trouver ce programme prochainement sur Aminet. Michel est aussi l’auteur d’un programme de domotique qui, lui, est présent sur Aminet et qui se nomme Majordome. Rendez- vous sur la page web: http: www.mygale.org 06 major. IMAGINE 6 L’annonce de Impulse (créateur d’Imagine) a vraiment surpris le petit monde des graphistes sur Ramses car tous ceux qui utilisent Imagine savaient que Impulse, après la sortie de la version Windows
d’Imagine, comptait arrêter l’Amiga s’ils trouvaient que les ventes n’étaient pas assez importantes, et voilà que, brusquement, il y a une annonce qui dit que Imagine 6 va sortir prochainement (pas de dates) et que les utilisateurs enregistrés de la version 5 peuvent souscriront à la version 6 pour 100$ . De surcroît, Impulse saura tirer partie d’un processeur PowerPC dans ses futures versions.
PHASES L’autre annonce qui a fait parler d'elle sur Ramses concerne les cartes Powerüp et leur baisse de prix, et aussi l'annonce de la carte CybervisionPPC.
Certains se réjouissent de ces annonces et sont déjà prêts à faire le pas, notamment à faire la mise à jour des cartes Cyberstorm vers les cartes Powe- rüp (quand les offres de mises à jour seront proposées). D’autres se disent que, avec les annonces fracassantes de Phaseô, il faut se méfier et surtout attendre que les cartes en question soient disponibles avant de se prononcer.
TOOLMANAGER 3 Voici un programme qui semble faire l’unanimité contre lui parmi les gens de Ramses, car, hormis les plantages, il y a l’emploi des datatypes pour ce qui concerne les brosses (dock, icônes), ce qui nécessite d’avoir les bonnes librairies installées. Mais le principal problème est que bon nombre de gens de Ramsès ont noté que le programme gérant les préférences, bien que sous MUI, soit beaucoup moins convivial que celui de la version 2.1 et que, plus grave, il a une tendance à planter souvent (à part chez deux ou trois personnes). Bref, beaucoup sont retournés avec la
version 2.1a Terminé pour ce mois-ci mais je vous donne rendez-vous en Septembre pour la suite des grandes aventures se passant sur Ramses :-))) Herve Sonneville point n‘100 sur Ramses e-mail : herve.sonneville@ramses.fdn.org Ramses Le portage d’applications pour Advanced Access Actuellement développeur d’applications pour BeOS (un client mail est en cours...), j’ai été aussi confronté à ce problème quand j’ai eu le disque (à la Be Developers Conférence, puisque je suis allé le chercher). Au premier abord, j’ai été tenté de compiler brutalement le code avec le nouveau Code Warrior et de voir
le résultat. Après quelques minutes de travail, CW m’a envoyé plus de 1000 erreurs (bref il y avait du boulot...)!
Le plus gros changement est dans le file system. Be l’avait annoncé, tout a changé: il est maintenant sur 64 bits, il est géré de façon différente par le système, et les programmes doivent changer la manière de l’utiliser.
Un autre problème est la base de données: il n’y en a plus! Celle-ci a été retirée, il faut à présent un fichier pour un enregistrement, et on utilise des attributs pour gérer les différents champs de la base.
Une autre changement de taille est la GUI. Celle-ci a été grandement améliorée (même si certains préfèrent encore DR8 et le dock). La première chose qui saute au yeux est le menu principal: il n’y en a pas! Ceci vient du fait que Be a voulu faire des fenêtres "document-oriented". Il faut donc imaginer un système pour placer quelque part un menu qui pourra servir de menu principal, afin de placer la célèbre "about box", endroit où on place son nom et son email. Si le menu vous manque trop, il est aussi possible d’imaginer un système de menu flottant qui pourrait apparaître n’importe
où... Ce passage à la version Advanced Access de BeOS va permettre de faire, dans certains cas, des changements dans l’interface et de le faire évoluer.
Et après Advanced Access ?
Il y a un mois, Be a envoyé à tous les développeurs enregistrés, la version Avanced Access de BeOS.
Cette version - on ne le répète encore pas assez - est une version "en l’état" de ce qui tournait dans BeOS. Cette version a été faite pour inciter les développeurs à commencer le portage vers AA. Elle a été mise à jour le 28 mai avec un premier lot de corrections (accès PPP...) Cette mise à jour est disponible sur le net sur le site de Be et est divisée en trois parties (partie Commune PowerMac BeBox, Be- Box, PowerMac) En prévision de Mac World qui aura lieu début Août à Boston, Be prépare la version Preview de BeOS, celle qui sera distribuée à tout le monde lors de l’expo et
disponible dans les journaux spécialisés. En France, elle arrivera un peu plus tard et sera bien sûr visible à Apple Expo début Septembre sur le stand Be et chez ceux que ont des licences BeOS (PowerComput- ing. Motorola, Umax, Pios) Conférences développeurs européennes Enfin! Vont dire certains. Et bien oui, deux conférences développeurs sont prévues en Europe pour le mois de Juin : - Londres, le mercredi 25 Juin, et Francfort, le Samedi 28 Juin.
Au programme, démonstrations d’applications, des technologies de BeOS, questions réponses et bien sûr, une lab avec des machines pour développer pendant toute la nuit. Il est obligatoire de s'enregistrer pour y participer et ce. Par mail, auprès de Christophe Droulers. (drou- lers@beeurope.com) Des nouvelles de BeWare BeWare, site ftp de Be, reçoit régulièrement de nouveaux fichiers mais il s’agit surtout de versions Advanced Access de softs qui tournaient sous DR8, plus quelques petits nouveaux qui me paraissent très intéressants (comme LibPrefs de Jon Watte qui permet de standardiser la
sauvegarde des préférences des applications). A noter aussi la sortie pour Advanced Access de tous les outils shell (zip, unzip..) et add-ons pour le Tracker (expandme, gzipme...). LOGICIELS AMIGA 1200 ? PACK MAGIC GRAPHIQUES!VIDEO & SON Photo non contractuelle 3990 AMIGA 4000 TOWER LECTEURS 88OK0 Int. A500 Int. A600 1200 A006 Int. A2000 1 1 Bd Voltaire 7501 1 PARIS (D 01 43 57 48 20 Fax : 01 43 57 10 01 Ouverture : lOh à 19h PERIPHERIQUES LECTEURS l,7Mo Int. A2000 Int. A4000 Processeur 68040 25 Mhz, mémoire RAM 2 Mo mémoire FAST 4 Mo ext. 16 Mo lecteur 3" ? 1,76 Mo.
Contrôleur DD IDE + SCSI Disque Dur 1 Go SCSI Digito Wordworth 45E Digito organiser 1 ) PersonnaT paint 6 4 Turbo Cale 3.5 Digito print manager 1 2 SE Digita Datastore 1.1 Photoaemes 1.2 SE Pinball Marna Whizz Scalla 3190 4490 DELUXE PAINT 5 VF 590’ PERS0NNAL PAINT 6 4 VF 490’ PHOTOGENICS VF 590’ SCENARY ANIMATOR 590' LIGHT WAVE 3 .5 1990' POV RAY 2 2 VF 300’ PAINTER 3D 290’ PERSONNAL PAINT 6 4 VF 490’ BUREAUTIQUE FINAL COPY II 390' TURBO CALC 3.5 490’
D. OPUS 5.12 VF 690’ WORDWORTH 5 690' TURBO PRINT 4.0 560’
DIRWORK 2.1 VF 690’ DIAVOLO BACKUP 3 2 VF 580’ ASIM CDFS 490’
SCALA VT 100 199' SCALA MM 21 1 790’ SCALA MM 400 1490' IMAGE
VISION 749’ CINEMORPH 290’ MUSIC X 2 0 349’ AUDIO SCULPTURE
250’ OCTAMED 6.0 VF 690' DIVERS PC TASK 3.15 VF 990’ DEVPACK
3.5 VF 990' BLITZ BASIC 2.1 480’ GP FAX 2.346 VF 750' HISOFT
BASIC 2.5 VF 1190’ MODEM TUTORIAL VF 250' MUI 3.3 VF 400'
POWER COPY 3 VF 349’ Photo non contractuelle 18900 19500 1690
Scalla 19990 NOUVEAUTES 2090 1090 OCCASIONS Aminet
13 14 15 16 17 79’ Aminet 1 8 Aminet 1 7 Aminet Set 1 Aminet
Set 2 Aminet Set 3 Aminet Set 4 French Storm Assassins CD 3
79’ 99’ 159’ 159’ 199' 199’ 79’ 169' Moniteur 10835 Moniteur
10855 IOMEGA SYQUEST Moniteur 10845 Moniteur SVGA Lecteur Ext.
EXT. MEM. Al200 AMIGA 1200 TOWER JEUX DISCOUNT DISK 99F DENNIS LA MALICE CHRISTMAS LEMMINGS BLUES BROTHERS PUTTY BATTLE CHESS 2 JUMP SMASH TV KILLING CLOUD LETHAL WEAPON OVER THE NET WIZKID ZOMBI FATMAN BOB S BAD DAY JURASSIK PARK TOTAL CARNAGE HUDSON HAWK ONE STEP BEYOND NIGHT SHIFF TITUS THE FOX Boitier mini-tower + leds, 2 baies 3" ; + 1 baie 4" V Alimentation 200W modifiée AMIGA Interfoce clavier PC + davier PC Options : bus Zorro II et III CARTE ACCELERATRICE 68030 50 MHZ CARTE ACCELERATRICE 68030 28 MHZ Blizard 1230 Omo MTECK 28 Omo Blizard 1230 4Mo MTECK 28 4Mo MTECK 28 8Mo 1040
Photo non contractuelle Boitier Tower Infinitiv 1690 CARTE ACCELERATRICE 68060 CARTE ACCELERATRICE 68040 Interface Clavier PC Interface PCMCIA Blizard 1240 Omo Tous nos oriK sont TTC et modifiable» sans orèovi» Offre» valable» dan» la limite de» »tock» disponibles Photo» non contractuelle» 3390’ Carte Zorro II JEUX 249F Blizard 1260 8Mo 2290 3590 CHAOS ENGINE 2 ALIEN BREED 3D 2 WORLD GOLF TIN TOY ADVENTURE TOURING CAR CHALLENGE TILE MOVE FIGHTING SPIRIT SLAM TILT STAR CRUSADER VIDEO GRAPHIQUE 3790 Scanner 69t Gris 1390 Scanner 256t Gris DISQUES DURS I BOITIERSTIROIRINTERFACE Genlock Min
Scanner Couleur 2190 Genlock Composite N004 Tablette ARTPAD A6 DOMAINE PUBLIC Genlock Y C N005 Tablette ARTPAD A5 2490 1090 GRAND CHOIX DE DISK ET CD JEUX • DEMOS • UTILITAIRES • EROTIQUES Interface MIDI OLITEC 14400b SERVICE REPARATION OLITEC 28800b Mégalo Sound Nous réparons tous les ordinateurs et moniteurs... Délais maximum 10 jours. Devis gratuit ou forfait.
Interfoce PCMCIA IDE IMPRIMANTES GOG7 Canon B 240 1290' G008 Canon BJC 4200 1690’ G009 Canon BJC 620 2490' G0I0 HP 690 1990’ G0 II HP 820 2490’ G0I2 HP 870 3490’ US Robotic 33600 1290 CABLES TOOl Peritel 90’ T002 Midi 70’ Î003 Nul modem 90’ T004 Minitel 90’ T005 Disque dur 2 '2 ' 1 60’ T006 Disque dur 2 ;3’ !
70’ T007 Prolongation joystisk 60’ T008 Imprimante 90’ T009 Adaptateur multisync 150' T0I0 Adaptateur pentel 1083 150’ iNom | Adresse |Code Postal |Tel I I I | J Chèque J CCP J Carte bleue date d'e«pirahon N ¦ J Carte club AMIE Date Signature AURA DIVERS S001 Souris standard 99’ S002 Souris 300 dpi 120’ S003 Souris 400 dpi 160’ $ 004 Souris optique 220’ S005 Crayon souris 300’ S006 Trackball 350’ S007 Multistandard 500 200' S008 Multistandard 600 260' S009 Commut joy souris 200' S0I0 Alim 500 600 1200 390’ MONITEURS GOOl Mult S nc 14' M 1438 2290’ G0C2 Mult S nc 15'M 1538 2990' G0C3 Mult S nc
17'M 1738 7290’ G0C4 SVGA 14" 1490’ G0C5 SVGA 15" 1990’ GOOô SVGA 17” 3590’ Réparation garantie 3 mois.
RACHAT COMPTANT Nous reprenons comptant vos ordinateurs, vos périphériques, vos logiciels, vos livres... A retourner à AMIE VPC, 1 1 Bd Voltaire 7501 1 PARIS .....Ville Mon ordinateur Pru ne. Promotions nor. Cumulables ’Frou d «no pos* 5 X »onsportevr 150f por Cots C t 70f en Désignation ou ref Qwlckl Softs DISQUETTES ( Certifiées 100% sans erreurs 3" 1 2 DF DD « 2,40’ gg; 2,30’ eh 2,10' g [ 1,90’ 3"l 2 DF HD 3 2,90’ Q 2,80' Q 2,60' g g 2,40’ Oté Prix Montant I J NEWS ALLEMAGNE INFOS D'ALLEMAGNE (06 97) de Jac Pourtant (pour le numéro de juillet août 97) Ces Informations n'ont
absolument pas été vérifiées. Elles émanent premièrement de mes recherches sur l'Internet et ensuite des articles ou des publicités parues dans les revues AmigaMaga- zin, Amiga Spécial et AmigaPlus de juin 97 et ni ma responsabilité ni celle du journal ne sauraient être engagées de quelque manière que ce soit en cas d'erreur.
Coup de gueule Récemment, mon fournisseur d'accès à l'Internet, le seul de la région et dont je suis très satisfait des services autant que des tarifs, a décidé, lors d'une phase d'agrandissement, de changer ses procédures d'accès. Il a averti tous les pé- céistes que dorénavant, on ne pourrait plus se connecter à moins de posséder au moins Windows 95.
J'étais dubitatif et me demandais si Miami tiendrait le coup face à cette révolution.
Le jour fatidique arriva, et je fus bien vite fixé: les jeux étaient faits, rien n'allait plus. Même un essai avec Miamilnit pour trouver les nouvelles données ne donna aucun résultat.
J'appelai donc la succursale la plus proche qui m'assura que ce n'était pas parce que j'avais un Amiga que je n'avais pas le droit de surfer comme bon me semblait. Il me conseilla d'appeler le service technique au siège pour obtenir la meilleure méthode.
Là, "un jeune plgnouf m'assura tout de suite que sans Windows ou Mac, il n'y avait pas d'espoir. Et de me dire que si tous les gens qui avaient un Sinclair ou un C64 voulaient se connecter, on n'en aurait pas fini.
Après quelques minutes, à ma question: "Donc, vous n'avez pas de solution, et ça vous est égal de perdre un client?", il répondit clairement: "99 % de gens normaux ont un PC.
Achetez un PC ou bien débrouillez-vous! Amiga est mort!".
Je protestai indigné, pensez-bien, et il se mit à répéter fanatiquement "Amiga est mort" comme le crétin qu'il était. Je ne me mets pas facilement en colère, mais là, j'ai failli écraser le combiné sur le poste en raccrochant convulsivement.
Je rappelai mon premier interlocuteur qui me demanda si je voulais envoyer une lettre de réclamation (j'aurais dû. Mais ce que je veux avant tout c'est que ça marche) et m'a fourni un nouveau numéro fonctionnant sous l'ancien système.
Moralité, comme presque personne ne l'utilise, il n'est jamais occupé. Achetez Amiga, pour vous connecter plus rapidement!
Des là où il n’y en a pas, de façon que l’usager puisse changer ses chips lui-même. [HCS Lange] IMPRIMEZ EN GRAND Je n’ai toujours pas réussi à imposer la Stylus 1500 aux gens de chez Irsee Soft et il n’y a donc toujours pas de pilote pour cette imprimante A2 dans TurboPrint. Espérons que la Canon BJC-5500 aura plus de chance. Elle imprime également jusqu'au format A2 en 16 millions de couleurs en 360 x 360 ppp. Avec une recharge d’encre noire de BC-20, elle parvient à imprimer jusqu’à 7 pages par minute. Elle peut charger des feuilles séparées ou du papier en rouleau. En option, sont
disponibles deux magasins d’alimentation pour 100 feuilles A4 ou 10 feuilles A2.
DM 1280. [Canon] MELODY J’avais évoqué cette carte audio le mois dernier. On en sait plus à présent.
Normalement, un CD audio peut délivrer 74 minutes de musique au format CDDA. Grâce à un encodage au format MPEG-Audio, le temps d’écoute peut être porté à 10 heures. Le chip audio de l'Amiga ne peut délivrer un son 16 bits qu’en 14 bits au mieux, sans compter le temps de calcul pour réussir cette prouesse. La carte Melody permet de s'affranchir de ce ralentissement. Mais il faut pour l'utiliser, souder une résistance sur la carte Amiga. Dangereux pour les béotiens !
Sinon, un module MIDI est annoncé pour la carte qui lit déjà Maud. AIFF et d'autres. Avec OctaMED SoundStudio, on obtient un tracker 16 bits. Plusieurs logiciels accompagnent la carte tant pour décoder que pour encoder en MPEG-Audio. DM 399. [Oméga DatenTechnik GmbH] MATERIELS BAISSES ET HAUSSES CHEZ PHASE 5 Euphorisés par le rachat d'Amiga International par Gateway 2000.
Wolf Dietrich et ses collaborateurs ont décidé de baisser le prix de toutes les cartes accélératrices à base de processeurs 68k. Ainsi les Cyberstorm Mkll 060 50 pour A 3000 et 4000 et les Blizzard 2060 pour A 2000 descendent à DM 995. La Blizzard 1260 baisse à DM
795. La Cyberstorm Mkll 040 40ERC pour A 3000 et 4000 ainsi que
la Blizzard 2040ERC sont à emporter pour DM 595. La Blizzard
1240T ERC est disponible pour DM 469. Même la Cybervision
64 3D bénéficie de cette largesse : DM 369. Ne sont pas en
reste tous les autres produits annexes tels que les
contrôleurs SCSI correspondant aux modèles précédemment
cités.
Par contre, les cartes PowerPC qui voient leurs performances réajustées à la hausse voient également augmenter leur prix en conséquence. Ainsi, la nouvelle carte turbo Blizzard 603e passe de DM 695 à 795 en raison du processeur cadencé à 175 Mhz qui va lui permettre d'atteindre une puissance de 250 MIPS. Les Towers 1200 vont donc aller très vite ! [phase 5] REPARATION La société HCS Lange qui s'est spécialisée dans la réparation exclusive des produits Commodore et Amiga fête ses six ans de soudage et dessoudage. Rien ne leur résiste, même les circuits les plus difficiles à changer. Ils
offrent également la possibilité de mettre des so- LOGICIELS FINAL WRITER 97 Ça doit faire plus "masse" d'appeler les logiciels par leur année que par leur version. Pas de changements de fonctions, mais des nouveautés : On peut encadrer un texte d'un simple clic, on peut facilement laisser continuer un texte d’un pavé à un autre, il est possible d'utiliser des lignes verticales ou horizontales d'aide à l’alignement, qui peuvent même attirer magnétiquement les textes ou objets graphiques. Enfin, il est dorénavant possible de déplacer les textes et objets graphiques au point près à
l'aide des touches flèches du clavier.
[Softwood] http: www.softwood.com SIEGFRIED ANTIVIRUS La version 1.7 de ce pourfendeur de virus mal connu en France est disponible. Il est si rusé qu’il détecte même les virus inconnus. On peut se procurer une NEWS ALLEMAGNE version démo chez les vétérinaires qui l'ont conçu. [Siegfried Soft]
* &tténœtme ARTSCAN III Des bouquins à la pelle pour Amiga,
malheureusement tous en allemand. Mais il ne faut pas faire la
fine bouche, ce sont les seuls que l’on trouve. Tous ne sont
pas ré- cents-récents.
La nouvelle version d'ArtScan pour A60000C plus, AT3 et AT6 est prête. Reconnaissance des cartes graphiques avec prévisualisation en couleurs, définition jusqu’à 4800 ppp. Nouveaux formats de sauvegarde (JPEG, PPM PGM, IFF, IFF 24 bits), auto-scan à partir des contrôleurs SCSI, haute vitesse sur carte turbo avec coprocesseurs, fonctions de filtres, luminosité et contraste. La version complète coûte DM 109, la mise-à- niveau DM 78. Frais d’envoi inclus. Le scanner AT6 qui va jusqu’à 600 ppp coûte DM 698 avec le logiciel en prime. [Fischer] REFLECTIONS Juste après la parution de la version
4.1, Oberland annonce le prochain portage du logiciel sur PowerPC. En attendant, les nouveautés de cette dernière (en date) mise à jour sont de nouvelles fonctions dans l'éditeur de squelettes, un système de particules étendu, des ombres douces, des sources lumineuses divisées, des textures algorithmiques et des effets d’animations. Une plus grande rapidité de calcul n'a cependant pas élevé le prix du deuxième logiciel 3D le plus vendu dans le monde Amiga allemand (après Maxon Cinéma 4D) : DM 399.
[Oberland] HAAGE& PARTNER On peut télécharger la nouvelle version démo d'Art Effect 2.0 à ftp: ftp.haage-partner.com . Deux nouveautés pour StormC C++ : StormPowerASM. Un macro-assembleur pour PowerPC et StormC p.OS qui contient les nouveaux modules pour pOS et PowerUp.
StormWizard vient également dans une nouvelle version 2.0. [Haage & Partner] HAM WORKBENCH Ham Workbench est un ensemble de modes d'écrans pour Amiga OS 3.0 et plus et AGA. Ceci vous permet d'ouvrir le Workbench en 262144 couleurs ou plus sans cartes RTG coûteuses. C'est facile à installer et prend peu de place mémoire.
La version complète est encore en développement mais devrait être prête en juillet. Son interface intuitive remplacera les préférences d’écran de Commodore et permettra de changer de mode sans avoir à rebooter ou perdre le bit HAM. Elle permettra. De plus, d'ouvrir des écrans publics en HAM.
Il sera nécessaire de se procurer le datatype picture V43 et les Codées appropriés (spécialement le AK-JFIF). Ham Workbench est programmé par Daniel Kovacs, Box 958, Lion's Head. Ontario, Canada N0H 1W0 http: www.kanservu.ca ~dkovacs EN BREF-EN BREF-EN BREF AMIGA HARDWARE AUF EINEN SCHLAG (le hard Amiga d’un seul coup). De Jorgo Schi- manski. 590 pages. DM 49. [Media Verlagsgesellschaft mbH] AMIGA-SPIELE SELBER PRO- GRAMMIEREN 1 & 2 (Programmer les jeux Amiga soi-même).
De Niki Laber. 164 et 254 pages.
DM 39 chacun. ISBN 3-926858- 63-7 et 3-926858-64-8 [Verlag Gabriele Lechner] HARD- UND SOFTWARE TUN- ING FÜR DEN AMIGA (Les secrets du hard et du soft Amiga).
De Volker Wollny. Classeur constamment remis à jour. DM 99, m-à-j DM 59. [Interest Verlag] AMIGA - DER EINS- TIEG...PRAXIS LEICHT GE- MACHT (Amiga - Les débuts...la pratique facilitée).
De Anton Mückl, Jens Tillack, Peter W.H. Arnold, Thomas Bàtzler, Olaf Winkler, Hartwig Tauber. 326 pages. DM 49. [Media Verlagsgesellschaft mbH] AMIGA DOS 2.0 3.0. De Anton Mückl. 255 pages. DM
40. [Media Verlagsgesellschaft mbH] AMIGA & VIDEO 150 pages. DM
40. [Media Verlagsgesellschaft mbH] 3D SPEZIALEFFEKTE MIT MAXON
CINEMA 4D.
De Frank Herrmann. 280 pages et une disquette. DM 69. ISBN 3-926858-59-1 . [Verlag Gabriele Lechner] CRASH-KURS LIGHTWAVE F X.
De Walter Friedhuber. 627 pages. DM 98. Ref 4001. [Hippo Books] MAGINE - KINOTRICKS.
De Walter Friedhuber. 274 pages et 8 disquettes. DM 98. Ref
8008. [Hippo Books] IMAGINE - TITELDESIGN.
De Walter Friedhuber et Harald Maier. 313 pages. DM 69. Ref
8004. [Hippo Books] DER EINSTIEG IN DEN INFORMATION HIGHWAY
(Les débuts sur les autoroutes de l’information).
De Peter Simon. 300 pages. DM
69. ISBN 3-926858-52-4. [Verlag Gabriele Lechner] DELUXE PAINT V,
CRASH-KURS ANIMATION.
De Walter Friedhuber et Otto Christerer. 220 pages et 4 disquettes. DM 69. Ref 5000. [Hippo Books] PRODAD VIDEOCOCKTAIL ANI- MAGE.
De Walter Friedhuber. 222 pages et une disquette. DM 79. Ref
2001. [Hippo Books] AMIGA 1200 4000 FÜR EINSTEI- GER (Amiga
1200 4000 pour le débutant).
De Gabriele Lechner, Dirk Tagge- sell, Renate Laschet. 292 pages.
DM 49. ISBN 3-926858-62-1.
[Verlag Gabriele Lechner] AMIGA-VIDEO-WORKSHOP SCALA.
De Hartwig Tauber. 110 pages.
DM 29. ISBN 3-926858-59-1.
[Verlag Gabriele Lechner] DIE TRAUMFABRIK - AMIGA TRICKFILMZEICHNEN (L’usine à rêves - Faire des dessins animés sur Amiga).
De Walter Friedhuber, Anton Kol- ler. 466 pages. DM 69. ISBN 3- 926858-36-2. [Verlag Gabriele Lechner] LANDSCHAFTSMALEREI MIT DELUXE PAINT (Peindre les paysages avec Dpaint).
De Gabriele Lechner, 181 pages.
DM 59. ISBN 3-926858-46-X.
[Verlag Gabriele Lechner] Un champ où ça pousse bien : http: home.sol.no jonlb index.htm . Çà s’appelle RAW VISION. ¦ CD-ROM MEGA-FONT Le CD "Mega-Font Profi" offre 220 fontes TrueType de qualité pour Final Writer ou autres programmes. Il offre en outre 700 photos en jpeg ou BMP. [Oberland] SAKU Swiss Army Knife Utility. C’est une collection d’utilitaires qui s'appelle le "couteau suisse".
http: www.netexpress.net ~mritter Ça se trouve sur les pages de Mark Ritter. ¦ SCALOS Une solution de remplacement pour le Workbench avec énormément d’options, http: www.cs.tu- berlin.de ~zerocom aliendesign.html Rien de spectaculaire à première vue, mais d’innombrables nouveautés qui rendent la vie plus facile et le workbench plus puissant. La démo ne permet que de faire tourner ScalOS en parallèle avec le Workbench, tandis que la version enregistrée (DM
30) permet de booter sur ScalOS au lieu du WB. ¦ LA VIE AVEC
DRACO TESTS ALLEMAND NEWS ALLEMAGNE MACRO SYSTEM SORT DE SON
TROU Que se passe-t-il donc à Witten ? A-ton commencé à
réaliser qu’il n’était pas très sain commercialement de
s’isoler autant des usagers ?
Trois sorties remarquées :
• Un concours, MacroSystem ne recule pas devant la dépense. Un
premier prix au choix : Matériel Vidéo d’une valeur de DM 7500,
ou produits de chez MacroSystem d’une valeur de DM 8500 ou
bien DM 6000 en liquide. Les 4 prix suivants sont dans les
même catégories de DM 3500, 4000 et 3000. Que faut-il faire
pour cela ? Envoyer une cassette vidéo VHS sur le thème "Voyage
et Vacances" d’une durée comprise entre 1 et 5 minutes avant
le 30 septembre 1997. Un jury composé de membres professionnels
du cinéma et de la vidéo désignera les 5 vainqueurs le 30
novembre 1997. Pour tout renseignement supplémentaire, ap
peler Macro System ou envoyez-leur un fax. [Macro System]
• Un vrai site Internet.
http: www.macrosystem.de . Il y a longtemps qu'il existait, mais on n'y trouvait que la liste des revendeurs DraCo et Casablanca.
• Une déclaration officielle de Jôrg Sprave. Directeur général,
pour mettre fin aux spéculations hasardeuses qui circulaient
sur la Mailing-List faute d'informations officielles. Espérons
que ce n’aura pas été qu’un coup d’éclat ponctuel et que ça va
devenir une bonne habitude. Enfin, on y note une belle cassure
dans les promesses. On passe de "ONLY TWO WEEKS" à trois, voire
six semaines !
"On a vu circuler des informations de seconde main sur le statut de plusieurs additifs à DraCo et MovieShop.
Etant donné leur nature erronée ou mal interprétée, je voudrais à présent révéler certains détails officiels.
1. Entrée sortie DV (Digital Video). Le module pour le DraCo
est terminé et est déjà en phase de tests bêta. Une mise sur
le marché est proche, définitivement cette année et plus
probablement dans les 6 semaines à venir. Sony nous a déjà
effectué le premier envoi conséquent de modules DVBK-1.
MovieShop sera en mesure d'assurer complètement les
entrées-sorties DV et le batch- control de la machine
fonctionnera avec des éléments DV à travers les ports Fi-
reWire. Les cartes DraCo-Motion devront être renvoyées en
usine pour y subir une modification mineure mais toutes les
caries sont déjà prévues pour le module DV. Notez que les
systèmes qui tournent sur Amiga ne pourront pas utiliser le
module DV, c'est une exclusivité DraCo. La présentation du
module DV aura lieu dans les trois semaines sour forme d'une
conférence de presse. Une version pour Casablanca du module
arrivera environ 4 semaines après le lancement du module
pour le DraCo.
2. Machine control. Ce produit est terminé et sera commercialisé
dans les prochains jours. Il s'agit d’une carte (Zorro
II) délivrant 2 ports RS 422 et 2 ports RS 232, plus un nouveau
logiciel MovieShop avec des routines de contrôle pour
machines équipées. Les magnétoscopes professionnels (comme
BetaCam SP) peuvent être contrôlés de l’intérieur de
MovieShop et le script de digitalisation permet de réactiver
pleinement un ancien projet en utilisant le même matériel
originel de bande. Ceci est également utile pour éditer
avec les transferts de données suffisamment bas et
redigitaliser le matériel final avec des transferts élevés.
Cette méthode est également utilisable sur des anciens systèmes Amiga en tant qu'ensembles d’édition additionnels (off line) pour ensuite apporter les projets sur DraCo (qualité on line).
3. Module composants. A cause d’un retard sur la sortie d’un
circuit adéquat, le côté entrée de la breakout box est
retardé. Il n’y a aucun délai crédible de disponbilité mais
nous espérons une solution rapide.
En cas de délai supplémentaire, nous trouverions un compromis. Nous étudions en ce moment une solution "sortie uniquement" (car beaucoup de gens utilisent maintenant des caméras digitales en combinaison avec des magnétoscopes BetaCam) ou bien un autre standard, néanmoins professionnel comme des composantes digitales série (SDI).
4. ... ..." (la déclaration s’achève sur des problèmes de
livraison aux Etats-Unis qui ne nous intéressent pas ici).
MOVIESHOP Je n’ai officiellement toujours pas reçu de nouvelle version depuis la 3.6. Entretemps, c’est la version 4.3 qui a cours.
Toujours pas de manuel en anglais. Il aurait été intéressant que Mr. Sprave nous dise le fond de ses pensées à ce sujet.
POS Andréas Huber de ProDAD déclare que pOS fonctionne très bien sur DraCo.
Nous allons voir ça très prochainement.
ADORACE-MAGIC Lisez mon essai dans ce numéro, page 71.
SAMPLE WRENCH Si la nouvelle version promise est ce que j’ai trouvé sur le site "Dissidents", oublions ce témoignage de l’âge de la pierre pourtant daté de 1996. De plus, on ne peut rentrer que des échantillons MIDI.
PREMIERE RENCONTRE DU FOPEDUM Le premier meeting officiel du FoPeDUM (Fonda Pepe Draco-Users-Meeting) aura lieu le 9 juillet 1997 à 22h00 sur le mur de la Fonda Pepe à Formentera (Baléra- res). Deux utilisateurs aussi illustres que Michael Driesch et Jac Pourtant sont d’ores-et-déjà annoncés.
FROMHERE FromHere. Une macro pour MovieShop permettant de faire tourner la TimeLine à partir de l'endroit où on s’est arrêté au lieu de repartir du début, se trouve ainsi que d'autres sur le site de Bob Bennett (le sarcasme fait homme) http: www.kernersville.com vlm- list newtips.html Heureusement que Bob est là pour débrider mes zygomati- ques !
ESSAIS GT-5000 Scanner à plat.
Test: Amiga Magazin 06 97.
Marque: Epson.
Prix: DM 680.
Positif: Relativement rapide. Touche de reset sur le scanner. Terminateur SCSI interne et commutable.
Compact.
Négatif: Les scans ne sont valables qu'avec correction gamma. Relativement cher. Pas de logiciel Amiga.
Verdict: 73 %. Mention bien.
PICASSO IV Carte graphique extensible.
Test: Amiga Magazin 06 97.
Marque: Village Tronic.
Prix: DM 798.
Positif: Haute vitesse. Flickerfixer intégré. Ports d'extension multimédia, processeur. SCSI. Etc... Négatif: Logiciels d'accompagnement pas à jour. Pas de support Cyber- GraphX.
Verdict: 86 %. Mention très bien.
NET NOTRE-DAME C'est un BBS allemand particulièrement bien achalandé en logiciels Amiga, Mac et PC, son, graphisme et communications. Pas moins de 6 Go de données à télécharger sur un Amiga 4000 avec deux cartes ISDN et 6 modems V34, plus de 1000 clients enregistrés, environ 300 appels par jour. (00 49 40) 24.78.16 modems 28.8, 28.00.074 modems
19. 2, 28.05.30.68 et 28.05.00.32 ISDN 64 kbits, 194.77.231.22
TelNet entre 21 et 24 heures.
RASSEMBLEZ-VOUS SOUS LE PANACHE D’AMIGAWORLD Vous voulez avoir vos propres pages sur www.amigaworld.com ? Rien de plus facile, vous aurez droit à une adresse courte du type Tittpy www.amigawor1d.com user , une adresse e-mail courte du genre user@amigaworld.com , 5 Mo de place pour vos pages. Vous pourrez utiliser cet espace pour le web ou pour le ftp, vous aurez un accès ftp et un accès TelNet, un lien d'Amigaworld vers votre page d'accueil. Pour combien tout ça ?
Pour exactement DM 5 par mois !
Renseignements sur le site.
COQUILLE DANS LE VIOLON LE MOIS DERNIER Ref : Visual ou Virtual Inspirations, le site spécialisé Lightwave. Transformez le http: www.violine.com en http: www.vionline.com et acceptez mes excuses.
Profitons-en pour signaler le Velectric plug-in pour LW qui se télécharge chez http: bei.moscow.com . Que Mr. "cutter@altern.org" soit remercié pour ces informations.
CONNEXION Carte de connexion réseau type Ethernet.
T 7 Test: Amiga Spécial 06 97.
• ; •• •
- k « . * : : •• î* t. t-*-* v !v • • H • ; - ¦ connexion 1.0 •
Au. »! T Marque: AB Union.
Prix: DM 399.
Positif: Transferts rapides. Compatible
2065.
R«g • Négatif: Relativement chère.
Verdict: Mention bien.
ART STUDIO Logiciel de gestion de graphiques et animations.
Test: Amiga Spécial 06 97.
Marque: Titan Computer.
Version: 2.5. Prix: DM 99.
Positif: Confection très rapide du catalogue. Très bonne qualité des vignettes. Hiérarchisation des images selon les critères souhaités. Prix bas.
Négatif: Néant.
Verdict: Mention très bien.
AMFTP Logiciel Client-FTP.
Test: Amiga Spécial 06 97.
Auteur: Mathias Mischler.
Version: 1.75. Prix: DM 30.
Positif: Interface graphique MUI confortable. Richesse de fonctions.
Négatif: Mode d'emploi en anglais.
Verdict: Mention très bien.
AMTELNET Logiciel Client-TelNet.
Test: Amiga Spécial 06 97.
Auteur: Mathias Mischler.
Version: 1.3. Prix: DM 30.
Positif: Interface graphique MUI confortable. Richesse de fonctions.
Négatif: Mode d'emploi en anglais.
Verdict: Mention très bien.
AMTERM Logiciel terminal.
Test: Amiga Spécial 06 97.
Auteur: Mathias Mischler.
Version: 1.2. Prix: DM 30.
Positif: Interface graphique MUI confortable. Richesse de fonctions.
Rapide.
Négatif: Mode d'emploi en anglais. Les concurrents freeware offrent plus de possibilités.
Verdict: Mention bien.
Art Effect Logiciel de dessin et de retouche.
Test: Amiga Plus 06 97.
Marque: Haage & Partner.
Version: 2.0. Prix: DM 198. M-à-j DM 148.
Positif: Interface bien conçue. Rapides fonctions de prévisualisation. Plusieurs niveaux de dessin. Mémoire virtuelle. Undo multiple.
Négatif: Pas de calcul de palettes réduites.
Verdict: 87 %. Le passage d'un niveau de dessin à trois promeut le logiciel de sympathique outsider à outil sérieux.
L Carte Connexion ¦ « • CD-ROM DRAW STUDIO Ensemble de logiciels graphiques dont un de dessin vectoriel.
Test: Amiga Plus 06 97.
Marque: Haage & Partner.
Version: 1.1. Prix: DM 229.
Positif: Collection de logiciels graphiques puissants. Adaptation à différents processeurs. Textures et Clip Arts de haute qualité.
Négatif: Mode d’emploi en anglais. Utilisation de Texture Studio limitée.
Verdict: 89 %. Pour 50 Markes de plus, on obtient deux logiciels puissants.
PARAGON 1200 SP Scanner à plat Test: Amiga Plus 06 97.
Marque: Paragon.
Prix: DM 829.
Positif: Haute définition optique. 30 bits. Prix.
Négatif: Couvercle peu stable.
Verdict: 90 %. La combinaison Paragon 1200 SP et ScanQuix 3 est à l'heure actuelle la meilleure solution pour f Amiga. Le prix est vraiment remarquable pour le paquet.
VIEW STATION A6000 PLUS Scanner à plat.
Test: Amiga Plus 06 97.
Marque: Artec.
Prix: DM 649.
Positif: Prix bas. Extension pour dia- pos disponible. Carter compact.
Négatif: Légère inexactitude des couleurs. Bruyant. Définition peu poussée.
Verdict: 81 %. Pour qui ne veut scanner que de temps en temps, tout indiqué à cause de son prix.
TOWERHAWK 1200 Habillage Tower pour A1200.
Test: Amiga Plus 06 97.
Marque: RBM.
Prix: DM 399.
Positif: Beaucoup de place pour les extensions. Les extensions PCMCIA peuvent continuer d'ètre utilisées. Interface clavier au choix. Matériel de montage inclus.
Négatif: Un peu branlant. Pas encore d'emplacement vidéo actif.
Verdict: 88 %. Facultés d’accueil, design élégant, solutions innovantes.
QV-300 Appareil photo numérique.
Test: Amiga Plus 06 97.
Marque: Casio.
Prix: DM 699.
Positif: Emploi facile. Grosse mémoire. Bonnes fonctions de recherche. Soft fonctionnel.
Négatif: Image un peu sombre. Pas de flash.
Verdict: 88 %. Alors que le QV-10 n'est indiqué que pour les petits formats, celui-ci devrait attirer les photographes amateurs.
3 Rue Galléan 06000 NICE Tel Fax : 04.93.80.71.55 PROMO DU MOIS : Quaterback 5 vf 99f
• Les 4 CD-Rom 150f AMIGA 1200 Carte Mémoire Omo 390f Blizzard
1230 IV Omo 890f Blizzard 1240T Omo 1890f Blizzard 1260 Omo
3190f Module SCSI-2 650f PPC603e175 sans 68k cpu 2990f
PPC603e200 sans 68k cpu scsi 3690f PPC603e175-68030 50 3490f
PPC603e200-68040 40 scsi 4490f PPC603e200-68060 50 scsi 6190f
AMIGA 4000 Cyberstorm 40 40 Omo 2590f Cyberstorm 60 50 Omo
3990f Module Fast SCSI-2 650f Cybervision 64 3D 4Mo 1600f
Scandoubleur 600f PPC604e150-68040 40 scsi 5490f
PPC604e150-68060 50 scsi 7490f PPC604e200-68040 40 scsi 7690f
PPC604e200-68060 50 scsi 9490f PPC604e150 sans 68k cpu scsi
4890f PPC604e200 sans 68k cpu scsi 6990f AMIGA 2000 Blizzard
2060 scsi 3990f Blizzard 2040 ERC scsi 2590f FRAIS DE PORT :
CD jeux Logiciel : 35f Carte HD Mem : 60f ANTINEA Ecran : 14"
150f 17" 200f Tour: 10Of MEMOIRE COPROCESSEUR Coprocesseur
PGA 50Mhz SIMM 32 bits 4Mo 60ns SIMM 32 bits 8Mo 60ns SIMM 32
bits 16Mo 60ns SIMM 32 bits 32Mo 60ns Disque Dur 1.7 Go IDE
Disque Dur 2.1 Go IDE Disque Dur 2 G0 SCSI Disque Dur 3.2 Go
SCSI CD Rom 8x IDE Interne CD Rom 16x IDE Interne DIVERS
Lecteur HD 1.76Mo interne Lecteur HD 1.76Mo Externe Souris
Wizard Tour Micronik A1200 Alim Micronik Tour A1200 Boitier
Clavier A1200 Scsi slot pour tour Carte Zorro II Micronik Carte
Zorro III Micronik Video slot pour ZII ZIII Tour Micronik A4000
PCI Moniteur M1438 14” Moniteur IDEK 15" 399f 160f 330f 650f
1290f 1490f 1690f 2490f 2990f 600f 750f 585f 600f 99f 1190f
449f 390f 199f 1 590f 3190f 500f 2490f 2290f 2790f 4990f 149f
1290f Moniteur IDEK 17” Pad compétition pro Tablette Wacom
Artpad 2 Wordworth 6 (vf) 540f Image FX v2 6 (va) 1190f SCALA
MM400 (vf) 1390f Turboprmt 5 (vf) 449f I Browse (va) 249f Miama
V2 (va) 360f Ammet 15.16.17.18.19 79f Aminet set 1. 2 150f
Ammet set 3. 4 199f Geeks Gadgets ADE 95f Geek Gadgets 2 ADE II
120f Amiga Tools 6 CD 129f Amiga Developer CD 95f Mods
Anthology 219f Colonisation (va) 199f Sens World Soccer 96 97
199f Sens World Soccer Upgrade 129f Slamtilt AGA 149f Pmball
Fantasies AGA 99f Jet Pilot 220f Mega Typhoon - PGA Tour Plus
149f Capital Pumshment - Fifa 149f Theme Park AGA ECS 149f
Railroad Tycoon 149f A320 Airbus II - F15 Strike Eagle II 149f
Silent Servive II 14 9f Desert Strike 129f Chaos engine 2 249f
Burnout 249f Tiny Troops 249f Ahen Breed 2 24 9f Trapped Dk CD
199f Akira CD32 149f PGA Tour golf CD32 99f Nemac IV CDRom
Legends CD32 180f Pinball Illusions CDRom 99f
* Ammatic CDRom 49f
* Textures CDRom 49f
* Super Autos CDRom 49f
* Net News Offlme 1 CDRom 49f PRIX NETS TTC MODIFIABLES SANS
PREAVIS - CHEQUE A L’ORDRE DE TRACO-ANTINEA NOUVELLE RUBRIQUE
par Frédéric Calendini M AinliiPt humeurs et rumeurs NIOUZilci
des newsgroups Voici une nouvelle rubrique destinée à vous
informer sur le contenu des discussions ayant lieu sur les
newsgroups d’internet. Humeurs, rumeurs, nouvelles, vous serez
désormais au courant des principales tendances au sein de la
communauté Amiga sur le Net !
Comp.sys.amiga.games
• Il semble que la mode soit à la descente en flammes des
produits de Vulcan Software. Au point que certains, agacés par
tant de négativisme, ont lancé un vibrant plaidoyé en faveur
de la société d’édition. Il est vrai que la mauvaise foi avait
fini par remplacer l’objectivité, avec des critiques envers
certains produits pourtant tout à fait honorables: Gene- tic
Species, par exemple (disponible sur Aminet), propose une démo
plutôt sympathique, (et le fichier texte accompagnant la démo
stipule bien que beaucoup d’aspects du jeu ne sont que
temporaires et seront grandement améliorés dans la version
finale). Je vous invite d’ailleurs à visiter la page WEB de
Vulcan Software pour découvrir une liste impressionnante de
nouveaux projets...
• AmigaQuake, l’adaptation sur notre machine préférée du cé
lèbre jeu en 3D mappée, a semble t-il été abandonnée. En effet,
le portage reposait sur des sources piratés du jeu, et il
semble que le programmeur (membre du groupe Digital Cor
ruption) ait préféré s’arrêter là... Les rumeurs les plus
folles ont suivi cette annonce, comme quoi d’autres équipes
(Click Boom, entre autres) seraient intéressées pour reprendre
le projet. Mais rien d’officiel n’a été déclaré, donc restons
prudents...
• Click Boom, toujours eux, ont proposé un sondage qui a fait
parler de lui. En effet, forts de leur première conversion
officielle d’un jeu provenant d’une autre plate-forme (Myst),
cette talentueuse équipe a visiblement décidé de consacrer ses
efforts à d'autres portages. On peut donc, sur une page WEB
dédiée, leur suggérer tout titre que l’on désirerait voir
apparaître sur Amiga : ce vote orientera ainsi leurs prochains
développements. Certains jeux déjà proposés (Quake, Duke 3D,
Tekken...) semblent bien ambitieux, mais après tout, pourquoi
pas ? (l’Amiga nous réserve encore bien des surprises, j'en
suis sûr ! ;-)). Surtout que ClickBoom a annoncé dernièrement
son support officiel des cartes PowerUp de Phase 5, ce qui
pourrait laisser entrevoir des jeux particulièrement
impressionnants...
• Il semble que pour les PéCéistes, l’Amiga soit aussi mort que
le MSX ou l’Atari 800XL ;-). En effet, certains n’hésitent pas
à proposer sur les newsgroups des cédéroms remplis de jeux pour
UAE, le célèbre émulateur Amiga, sans même se soucier des
copyrights et autres protections de ces programmes. Les
Amigaïstes se sont promptement chargés de remettre les pendules
à l’heure, menaces de délation à l’appui ! Espérons que ces
mesures auront calmé les ardeurs de ces individus visiblement
peu scrupuleux...
• Suite à une discussion au sujet de WORMS Director’s Cut,
beaucoup pensent que tous les jeux Amiga devraient désormais
être dédiés aux machines AGA ou équipées d'une carte graphique,
ce qui augmenterait leur qualité sans influer vraiment sur le
nombre de copies vendues (un sondage dans le magazine anglais
CU Amiga indiquerait que 80% des utilisateurs d’Amiga en
Angleterre ont mis leur système à jour et possèdent désormais
une machine avec chipsets AGA ou carte graphique!).
Comp.sys.amiga.graphics
• En parlant de PowerUp, beaucoup ont apprécié que Cloanto mette
à leur disposition un nouveau module pour Personal Paint: une
bibliothèque d’émulation du blitter pour PowerPC !
Il est encourageant de voir que plusieurs sociétés supportent avec enthousiasme les nouvelles cartes de Phase 5...
• L’annonce des caractéristiques de Tornado 3D (décrites dans le
numéro de Mai d’Amiga News) a suscité la curiosité et
l’enthousiasme de nombreux infographistes. Ce produit pour
rait bien révolutionner la 3D sur Amiga, et tout le monde at
tend sa sortie avec une réelle impatience...
comp.sys.amiga.hardware
• Beaucoup de personnes s'interrogent sur l’avenir de l’Amiga tel
qu’on le connaît aujourd’hui: certains envisagent l’achat d’une
machine PIOS, d’autres ne jurent que par l’AOX de Phase 5.
D’autres encore pensent que la conservation de l’esprit Amiga
passera par les nouvelles machines d’Amiga International.
Bref, pour l'instant beaucoup d’incertitudes, mais ne nous
plaignons pas trop, pour une fois que plusieurs alternatives
intéressantes nous sont proposées... ;-)
• Pour en savoir plus sur le PIOS One, une FAQ (Frequently Asked
Questions) est disponible à:
http: www.stack.nl ~leon PiosOne faq.html c0mp.sy5.amiga.misc
• Comme sur les autres newsgroups, les récentes déclarations de
Gateway 2000 ont laissé tout le monde un peu sur sa faim: les
communiqués de presse du repreneur de l’Amiga laissent libre
cours à toutes les extrapolations... Certains seraient tentés
par une nouvelle machine équipée de chipsets propriétaires,
d’autres misent tout sur la standardisation (bus PCI).
L’Amiga a vraiment une histoire hors du commun, et personne ne sait vraiment quels seraient les meilleurs choix pour les nouvelles machines. L’Aox fait encore rêver tout le monde, mais le silence de Phaseô sur son évolution ne contribue pas vraiment à nous rassurer. Le TransAM est sympathique, avec de bonnes performances, mais certains y voient une machine sans âme, loin des passions suscitées par l’Amiga. Peut-être que Gateway 2000 pourrait offrir un compromis en proposant des machines à base de PPC et qui se situent davantage dans la continuité des machines que nous connaissons ac
tuellement?... fr.comp.sys.amiga
• Ambiance calme depuis que certains "perturbateurs" (dont je
tairai le nom pour ne pas me prendre un procès nous ont
quitté...
• Néanmoins, quelques discussions sympathiques, comme par exemple
celle concernant ToolManager 3.0, qui visiblement n’emballe
pas tout le monde (trop lourd, difficile à configurer,
utilisation de MUI). L’ancienne version a donc été conservée
sur de nombreux systèmes...
• C’est avec tristesse que nous avons appris l’arrêt du déve
loppement de LZX sur Amiga (la prochaine version sera en Java
et distribuée par... Microsoft ;-( )
• L’étemel débat sur la différence de prix entre Pcs et Amiga a
été une fois de plus abordé. Des remarques sensées et une bonne
discussion de fond ont mené à la définition de l'Amiga idéal
pour séduire le plus grand nombre : un A1200 (à 1200 Frs ?!),
équipé d’un ensemble de logiciels système performants (dont
Directory Opus), d’un abord facile pour les néophytes, mais
offrant aux utilisateurs plus chevronnés un shell et la
possibilité de bidouiller (car que serait l’Amiga sans la
bidouille ? ;-)). Espérons que les prix pratiqués par Gateway
2000 seront aussi agressifs pour i'Amiga qu’ils le sont actuel
lement sur le marché des compatibles...
• Vives discussions entre les utilisateurs d’Unix et les détrac
teurs de ce système. Certains semblent convaincus qu’Unix reste
une bonne alternative à l’AmigaOS, pour peu qu’on se donne la
peine d’apprendre à s’en servir... Il est vrai qu’Unix (et
principalement Linux) est de plus en plus cité parmi les
systèmes alternatifs susceptibles de séduire les passionnés
d’informatique, allergiques aux machines WinTel Macintosh.
Comp.sys.amïga.applïcatïons
• La sortie prochaine de la nouvelle version de Directory Opus
(Magellan), a suscité l’enthousiasme. Au vu des réactions et
des commentaires suscités, Dopus 5 est sans doute l’une des
applications les plus appréciées des Amigaïstes actuel
lement... C-** op Oiftplav Mode Ic on (o1 pur ft Icoo l»t 1
m«i Liftier Cojourft 1 Liftier Défaut* 1 L * *t er Oliplâv 1
Liftier Option» 1 r*lftle MB Ehuiet Ion
B. tk.round Ptcturaa... l | tn.bl. B«(k,round.
- ------- 001 Praclalon iMu.ittr: cfd II Iton fr.iljion
- - • !**••* PracTaToi» UtP.tl.rn Sattina»... t*ac» Prxtaton )
U»* HBP.ll.rn Praf» Pr.fa: |&J| | 1 | U». | Lançai -1 J Cette
image ne concerne pas les newsgroups, elle remplace l’image pOS
de la page 11 du mois dernier !
• La nouvelle version de Final Writer ("Final Writer 97", à
croire que SoftWood a été traumatisé par Microsoft ;-) ), est
également disponible. Principale amélioration : des boîtes de
textes rendent le programme encore plus orienté vers la
P.A.O... Certains utilisateurs ont cependant regretté que la
création de ces boîtes ne soit pas très intuitive, mais dans
l’ensemble, les critiques ont été très favorables.
• L’annonce de la nouvelle version d’AWeb (v3.0) a aussi fait
parler d’elle : celle-ci semble proposer pas mal de nouvelles
fonctions, en particulier le support des frames, une nouvelle
interface de plugins, et de nombreuses autres améliorations...
• La bataille fait décidément rage dans le monde des browsers
Amiga. En effet, après Aweb, voici venir la version
2. 88 de Voyager qui devrait être encore plus rapide pour
l’affichage des pages et le décodage des images. Il semble
pourtant qu’IBrowse remporte davantage de suffrages auprès
des amigaïstes internautes...
• Certains ont demandé quel est actuellement le meilleur lecteur
de newsgroups pour Amiga, et pour l’instant, aucun programme ne
se détache vraiment du lot. Certains sont difficiles à
configurer (Thor), d'autres peu conviviaux... Finalement,
l’espoir pourrait bien venir du tout nouveau logiciel de
Vaporware, baptisé Microdot II, et qui semble être très
prometteur: il permet en effet de gérer le mail et les
newsgroups, a une interface agréable sous MUI, se configure
aisément, etc... (voir le test de NetConnect dans le numéro de
Juin). Je ne saurai que trop vous conseiller de télécharger la
version bêta sur la page Web de vaporware (www.fr.vapor.com).
Group sélection 3 groups (0 of 0 subscribed) Total 0 messages
(0 new, 0 unrcad)_ m si si rsrirœ*'
• Un sondage concernant les anti-virus les plus performants a
révélé une nette préférence pour VT et ViruZ (Virus Checker
n'ayant pas bénéficié de récentes mises à jour).
VT est principalement conseillé pour un examen de tous vos fichiers, alors que ViruZ est idéal comme surveillant de votre système en tâche de fond.
ChackMirl 19-Har 18664 17-Jun 1694 19-Mar 7688 17-Jun 1664 19-Mar 1988 19-Mar Çonnodi t i es Caleulator Cale ulat or. Info CMD CMD . Info C onnod11les. Info 0Pen GrapnicDuni Open GraphjcDum Info HDToolBox - HDToolBox. Sn«iP IconEdit Un-5» IconEdit . 11-;- KeyShou Leav KeyShou.inl Ç°PV ShowConf i g Se?a ShouConfig ¦kL SihcH: rtitps hol Gérald Carda Dans une longue entrevue concédée à Amiga Magazine, Wolf Dietrich et Gerald Carda, respectivement président et directeur techique de Phase 5, ont expliqué les plans de leur société pour 1997.
Nous remercions l'auteur, Sergio Ruocco, et son éditeur de nous avoir autorisé à traduire ce dossier, paru dans le journal italien "Amiga Magazine” de février... et toujours d'actualité.
LES PROJETS DE PHASE 5 A partir de l'entrevue, nous avons voulu faire le point sur les projets de Phase 5, en intégrant et en l'enrichissant par des considérations personnelles et des données, des entrevues et autres informations officielles (et officieuses) émanant de Phase 5 eux-mêmes ou de programmeurs de sociétés qui travaillent en étroit contact avec la dite société allemande sur le projet PowerUp, parmi lesquels Haage & Partner et ProDAD -Sergio Ruocco.
Les grandes lignes de développement de la société allemande sont quatre : O Commercialiser de nombreuses et rapides cartes PowerUp pour tous les modèles d'Amiga.
@ Assister le portage du software fondamental (commercial et non) pour PowerPC.
© Réaliser le super-chip Caipirinha.
O Développer CyberGraphX et CyberGL en code natif PowerPC.
Wolf Dietrich Le point de rencontre de projets si ambitieux et profonds sera le premier prototype du A Box, qui devrait être prêt à fonctionner juste à temps pour le rendez-vous du salon de Cologne 97.
(Ed: à l'expo World of Amiga à Londres en mai la nouvelle date de disponibilité prévue pour !'A Box était "Printemps 98.
Car il reste beaucoup de travail à faire sur le chip Caipirinha". La date annoncée précédemment était "fin 1997".)
PowerUp pour tous... Une fois terminées les versions pour développeurs basées sur PowerPC 603e et MC68060 (Ed: ça y est), au printemps seront disponibles les versions finales des cartes accélératrices PowerUp pour A3000 et 4000.
Les nouvelles cartes seront équipées avec une variété de PowerPC: de l’économique 603e au plus puissant 604e. Combinés à un 68040 ou un MC 68060. Ils auront un bus-données du CPU vers la mémoire de hautes prestations et à 64 bits. Le PowerUp pour A1200 demandera cependant un habillage tower à cause du besoin de dissipation de la chaleur.
Pour les mises-à-niveau vers le PowerPC, les possibilités sont nombreuses et moins chères pour les possesseurs de Cyberstorm MK II, grâce à une carte sans processeur MC 680x0 qui lui, sera fournie par l’usager qui le prendra de sa vieille carte. Par exemple, l’option la plus économique à la disposition des propriétaires d’A4000 040 à 25 Mhz est l’installation de leur vieux CPU 68040 à 25 Mhz (prélevé de leur A3640) sur une PowerUp avec PPC 604e ou PPC 603e.
Après la migration printanière de software et des usagers vers le PowerUp.
Phase 5 a dans son atelier, des lignes successives de mises à jour automnales du PowerUp vers l’A Box. Les idées en cours d’évaluation de l’équipe marketing comprennent des remises intéressantes allouées pour chaque package et ou des remises en échange des vieilles cartes accélératrices.
Programmer le PowerUp: les nouvelles librairies exec et PPC Entrevue avec Wolf Dietrich et Gerald Carda de Phase 5 Dans les accélérations PowerUp. Le PowerPC RISC n’a pas le rôle d’un coprocesseur local pour accélérer quelques calculs mais peut accéder à l’espace entier d’adressage Amiga, Chip Ram et cartes Zorro comprises.
La division software de Phase5 a développé il y a quelques temps un clone de la librairie exec Amiga écrit en C pur et donc beaucoup plus propre et portable que l’original (en assembleur 680x0). Le "nouvel" exec doit endurer plusieurs mois de tests intensifs pour s’assurer de l’absence absolue de bogues et incompatibilités par rapport à la librairie originale.
En tous cas, la "nouvelle" librairie exec pourrait prendre la place de la vieille 680x0. Mais pourra surtout être adjointe au PowerPC, qui ainsi pourra compter immédiatement sur un vrai microkernel multitâche stable, solide et plus affirmé, et connu de la communauté des programmeurs Amiga.
Du côté 6080x0, Phase 5 fournit une PPC.library en cours d’évolution mais déjà dotée des fonctions de base pour gérer le PowerPC comme par exemple AddPPCTaskQ pour lancer les tâches PowerPC chargées en mémoire par PPCLoadSeg().
Pour le PowerPC, il existe déjà un mini-exec compatible Amiga OS 3.1 qui implémente le multitâche, la gestion de la mémoire et les primitives pour la communication entre les tâches PPC et le "cousin" 680x0 : sont implémentés le MsgPort, les messages (exec) et aussi les signaux.
Outre le mini-exec PPC dans le kit de développement de la carte PowerUp, Phase 5 inclut un assembleur PowerPC librement distribuable et le Gnu C configuré en mode de générer du code PowerPC au format Elf (Elf est le format standard adopté par Linux).
Outre le rudimentaire mais efficace kit de développement de Phase 5, le StormC est disponible, l’ensemble de développement intégré et professionnel de Haage & Partner (doué d’une interface et guide rapide aussi en anglais) et peut- être le Maxon C++ (mais avec une interface et des manuels seulement en allemand).
Compiler et optimiser pour PowerPC Si on veut jouer les perfectionnistes, on peut compiler plusieurs versions optimisées pour chaque type de PowerPC de façon à bénéficier au mieux des particularités architecturales de chaque modèle comme les dimensions du cache, le numéro d'unité d'exécution etc... Pour les plus experts, la génération de code spécifique pour un processeur se réduit à spécifier dans le Makefile plus d'une cible, avec options spéciales de compilation sur la ligne de commandes.
Prenons un exemple à la portée de tous: avec le GCC pour compiler un programme en code RISC, il suffit d'écrire : : code pour tous les PowerPC gcc -mcpu=powerpc [....] ;code pour PowerPC 603 optimisé gcc -mcpu=603 -03 [...] ;code pour PowerPC 604 optimisé gcc -mcpu=604 -03 [...] Le compilateur C C++ objective-C GCC est accompagné de beaucoup d'autres outils de développement dans le paquet ADE de Fred Fish.
Le portage des programmes sur PowerUp A la différence de l'émulation software lente, complexe et limitée d'un CPU 68EC040. Le chemin choisi en son temps par Apple pour la migration de Macintosh de 680x0 vers le PowerPC, la présence sur les cartes PowerUp d'un vrai 68040 60 garantit les prestations maximales alliées à la compatibilité totale avec le parc software entier Amiga existant.
Egalement, cela permet à tous les programmeurs de faire le portage de leurs propres programmes très facilement. Pas-à-pas. Tâche après tâche.
Le portage d'un programme modulaire, et par ce terme nous entendons un programme dans lequel l’élaboration pure est opportunément facilitée par la gestion de l'interface usager, se réduit à la définition d'un protocole de communication entre deux tâches Amiga via MsgPort et la recompilation du seul module de calcul pour PowerPC.
Avec des programmes réalisés de cette façon, le portage et la parfaite mise au point de versions PowerPC pour modeleurs et ray tracers comme LlghtWave. Real 3D ou PovRay. De programmes de mise en page comme Pagestream. De convertisseurs graph,.
Ques comme ArîEffect et ImageFx ou de terraformeurs comme World Construction Set ne prendra que quelques semaines.
Enfin, il n'est plus nécessaire de faire des manipulations en parallèle à deux versions complètes du programme ou d'abandonner la ligne 680x0 pour développer des versions PowerPC seulement. Il suffit en outre de fournir un programme d’interface graphique commun (en code 680x0) et quelques versions du seul module de calcul optimisé pour le PowerPC (ou 680x0) installé. Au début, l’usager lui-même, ou mieux, un loader banal, choisira et lancera la version appropriée du programme et optimisée pour le hardware installé. Tout comme aujourd'hui on lance un exécutable optimisé pour 68881.
68040 ou 68060.
CybergraphX natif pour PowerPC Un des premiers softwares natifs qu'offrira Phase 5 est la version PowerPC de CybergraphX. Sur un PowerUp. Les applications Amiga continueront à utiliser la vieille librairie 680x0. Ou mieux un simulacre de celle-ci qui fera un pont vers une librairie jumelle pour PowerPC qui s'occupera de tout le rendu graphique sur carte et ou chipset original Amiga.
Grâce à un CybergraphX natif, sur un système PowerUp. Le 680x0 sera libéré de la gestion graphique, une des tâches les plus dures et pesantes pour un processeur "général purpose" que la philosophie Amiga traditionnellement et justement déléguait aux fonctions du chipset graphie custom pour la précison du blitter.
Ce n'est pas par hasard si A Box suit le même chemin commencé par l’Amiga en 1986. Un système basé sur un chip custom sophistiqué avec audio vidéo capacités et adjoint d'un ou plusieurs puissants CPU dédié à l'exécution des programmes et autres.
PowerPC: le multiprocessing avec PowerUp Phase 5 a déclare qu'après le PowerUp "mono-PowerPC", ils pourront produire des modèles beaucoup plus puissants dotés de plusieurs PowerPC en parallèle.
Si d'un point de vue hardware, une grande part de la logique hardware nécessaire au support du multiprocessing (fonctionnement de plusieurs processeurs en parallèle) est déjà intégrée dans chaque PowerPC, la multiplication des processeurs ne présente pas de difficultés techniques particulières. Par contre, la question software est déjà plus épineuse.
Etendre directement le vieil exec au multiprocessing n'est pas vraiment facile surtout en devant tenir compte des répercussions sur le reste de l'OS qui en certains points critiques (multitâches. Interruptions, accès à des structures partagées, des sémaphores) doit prétendre fonctionner sur un seul des processeurs ou mieux, qu'une seule tâche soit exécutée à la fois.
En outre. Phase 5 sait qu'il n'est pas facile d'effectuer pour des raisons techniques et légales le "reverse engineering" (desassembler pour reconstituer le source original) de l'OS Amiga 3.1 entier. L'étendre au multiprocessing et le porter sur PowerPC en mode optimal en moins de deux ou trois ans.
LE SYSTEME D'EXPLOITATION DU A Box SI tous les projets apparentés d'une façon ou d'une autre à l'Amiga et ou ses variantes et ses descendants étaient couronnés de succès, ce serait bien em- barassant. Parmi les descendants de rOS Amiga, nous trouverions le pOS de ProDAD et le projet AROS, les clones de l'OS Amiga du domaine public qui pourraient tous offrir une participation et une contribution, et qui actuellement tournent en hôte de Linux.
A ces deux, nous devons ajouter UAE, l'émulateur uniquement software du (vieil) hardware Amiga: pour le moment, il émule l'A 600 Plus avec 68020 881 mais très lentement.
Soit avec le PowerPC, soit avec l'A Box. Ou bien encore avec l'OS 3.1 original, émulé ou porté. Phase 5 supportera activement le développement de Unux et BSD, les dotant des extensions et instruments spécifiques pour le Caipi- rinha.
Phase 5 est également intéressé à offrir en adjonction ou en option d'"autres" OS "standard" pour PowerPC, via portage ou émulation qu'il soient hostiles (comme pour ShapeShifter) ou consentants.
Phase 5 ne donne pas de noms, mais MacOS (pour PowerPC). BeOS. Windows NT sont seulement quelques unes des options plausibles qui s'offriront aux acquéreurs d'un A Box basé sur le PowerPC.
On peut présumer qu'à moins d'un miracle, les intéressés directs (pour le moins Apple et Microsoft, ou bien Be Inc. qui est extrêmement plus ouvert et flexible) se garderont bien de bouger un doigt pour le portage sur un hardware à contrecourant comme celui du A Box.
D'autre part, des produits comme A- Max, Emplant. ShapeShifter et Em- plantPC sont la preuve vivante, qu'il s'agisse de hardware ou de software, qu'il faudrait plus que des sociétés comme Microsoft ou IBM pour décourager le portage plus ou moins orthodoxe pour l'Amiga.
De toutes façons, avec une telle abondance de gros calibres, et même sans évoquer le phénomène Java, la carence de software natif ne devrait pas causer de problème pour un système de "niche" comme le A Box de Phase 5 (s'entend, dans notre régime de monopole, tous les systèmes avec software et hardware non Wintel sont à considérer comme systèmes de "niche"). ¦
- Suite de la page 21- Andy Finkel. Ex- reponsable AmigaOS chez
Commodore et chargé par AT pour porter l’OS Powe- rAmiga,
prévoyait un an de travail intense pour une équipe d’experts
du système d’exploitation qui commenceraient avec le source
original en mains. Pour un portage officiel, cependant, il faut
posséder les droits intellectuels, les sources et la
documentation interne Commodore ou au moins une licence de
propriété légitime.
(Ed: Suite au rachat de l'Amiga par Gateway il y a actuellement une réelle possibilité que Phase 5 participe au portage officiel de I'AmigaOS sur PowerPC.
C'était, en tous cas, le souhait exprimé par Wolf Dietrich dans un entretien avec AmigaNews à l’expo World of Amiga à Londres. Il aimerait que l’AmigaOS soit le système principal sur A Box) Pour conclure la discussion sur la carte PowerUp MultiPowerPC du point de vue éconmique. à la différence par exemple d’un Pentium Pro et d’un Alpha, le prix d’un simple CPU PowerPC agit seulement partiellement sur le coût final de la carte, relativement élevé à cause du nombre réduit d’exemplaires produits.
Plus simplement, une plus ou moins hypothétique carte PowerUp avec 4 PowerPC coûtera décidément moins du quadruple d’une carte mono PPC: la même chose ne serait pas vraie par exemple pour une carte avec quatre Pentium pro, son coût final déterminé par celui d’un simple processeur, sûrement puissant mais très coûteux.
AmigaOS et Multiprocessing Examinons maintenant les alternatives à la disposition de Phase 5 et et des programmeurs Amiga pour une transition vers une architecture PowerPC multiprocesseur.
En attendant des informations plus précises sur le kernel du p-OS de ProDAD. (qui sûrement sera multiplateforme mais sera t-il aussi multiprocessing ?), et sur les lignes d’évolution d’AROS (reécriture de l’AmigaOS en C par plusieurs programmeurs indépendants du monde du domaine public, voir AmigaNews N’100). Voyons quelles autres solutions se pointent à l’horizon.
Surtout nous avons besoin de nous rappeler qu’avec PowerUp. L’OS Amiga
3. 1 entier tourne seulement sur le côté 680x0. Le côté PowerPC
reste libre de l’hérédité du passé et est ouvert à des
solutions innovatrices.
La première, la plus en ligne avec la tradition Amiga. Serait une extension opportune de l’exec déjà réalisée par Phase 5, assujettie aux claires mais sévères directives de programmation multiprocesseur avec lesquelles toutes les probabilités resteront valides aussi pour les A Box successifs également prêts pour le multiprocessing.
Si Phase 5 suivait cette direction, nous assisterions probablement à une sélection et une évolution naturelle du software Amiga semblable à celle survenu à la suite de la diffusion des premières cartes graphiques avec software RTG comme la Picasso et la Cybervision 64.
Les programmes les plus sales et inutilement enchaînés au vieux hardware Amiga de programmeurs non informés resteront attachés au poteau 680x0 exactement comme les vieux programmes ECS AGA only. Laissant la place à un meilleur software écrit par des programmeurs plus informés qui, apportant peu de modifications, pourront s’avan- .tager d’une architecture RISC multiprocesseur puissante.
Pour la majeure partie des programmes, les variations apportées au source seront bien moins importantes que celles nécessaires par exemple pour implé- menter le support RTG de CybergraphX, sinon nulles.
En vérité on peut conserver la pleine compatibilité au niveau du source (écrit en langages de haut niveau comme Pascal. Modula-2 ou aussi C C++) avec l’OS Amiga 680x0 standard.
Autres solutions Les autres solutions, elles, sont nombreuses. Cependant, viendraient d’un autre kernel, micro ou macro qu’il soit commercial ou DP. Sur lequel l’OS Amiga serait adapté comme dans une sorte de boîtier de compatibilité doué d’un support multiprocessing. Mémoire virtuelle et protégée, l’émulation du hardware 680x0 et ECS AGA (emprunt de UAE).
Etc Les kernels adaptés aux implants sont nombreux, même s’ils ne sont pas tous à maturité, bio-informatiquement parlant, et très proche de la philosophie Amiga.
Dans tous les cas. On pourrait prendre en considération les kernels de Linux m68K, NetBSD et OpenBSD. Tous déjà disponibles et fonctionnels pour l’Amiga.
Qnx ou Chorus (deux OS realtime commerciaux célèbres), le Mach de Carnegie Mellon University (duquel le développement a été stoppé pour recommencer avec Fluke), le nouveau Hurd (basé sur Mach) de chez FreeSoftware Foundation (similaire à GNU), etc Avant de se donner le vertige, il est meilleur d’arrêter ici les spéculations et d’attendre les décisions de Phase 5 et les nouveaux développements éventuels de la situation des droits de l’Amiga en particulier et du marché informatique en général.
En tous cas, nous souhaitons chaudement qu’on ait déjà arrêté depuis longtemps d’écrire des programmes et utilités en AmosPro. Ou pire, d’optimiser en assembleur 680x0: même dans les meilleures hypothèses, c’est du temps perdu, et ce genre de software ne fonctionnerait pas de toutes façons sur le A Box avec PowerPC autrement que dans le cadre d'une émulation A500... X DERRIERE LES STORES RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT CHEZ PHASE 5 Les lecteurs les plus attentifs se rappelleront que Phase 5 a surgi il y a quatre ans sur le salon de Francfort, où sous le nom de Advanced Systems &
Software, ils ont présenté le très rapide contrôleur SCSI-II Fastlane.
De l’aura d’ambition et de détermination qui émanent des protagonistes, il était clair dès ce moment qu’il ne s'agissait pas de producteurs de pacotille digitale, comme ils florissaient à l’époque en Allemagne et dans d'autres pays, mais qu’ils feraient quelque chose de différent.
En fait, en quelques années ils ont réussi à s’établir comme le leader indiscutable du secteur, suggérant et réalisant de nombreux produits innovateurs avec des caractéristiques inégalées. De la Cybervision 64 au Cyber- graphX, au Cyberstorm et Blizzard 68060, et toutes les cartes PowerPC pour Amiga (et Mac).
Le plus notable est encore le fait qu’aujourd’hui, Phase 5 est une des peu nombreuses sinon l’unique société européenne à projeter et à proposer sans complexe d'infériorité des produits informatiques de masse, des cartes d’expansion, mais encore bientôt des chips d’avant-garde et des ordinateurs complets qui sont déjà annoncés ou qui pourraient bientôt être annoncés dans le futur non seulement en Europe, mais dans le reste du monde et en particulier aux Etats Unis.
Notre impression (écrit Sergio Ruocco) est que dans ces dernières années. Phase 5 s’est préparé à faire un grand saut de qualité, jouant toutes ses cartes sur PowerPC, Caipirinha (réunis dans le A Box) dans la tentative de se projeter dans l’atmosphère aujourd’hui toujours plus raréfiée de ceux qui ont la vision, la capacité et l’habileté de créer, produire et commercialiser des nouvelles technologies informatiques réellement originales et innovatrices.
Un peu après que les sociétés informatiques de haut niveau, aux USA comme en Europe aient été obligées souvent de baisser la tête face à une technologie aggressive et un standard industriel abominable forts d’une aberrante loi du marché, de la vieille Europe se lève une faible voix, même si elle n’est pas encore exactement dans le ton. ¦ Comment est organisée la section de recherche et de développement chez Phase S ?
La section R & S de Phase 5 est constituée actuellement de deux groupes Software et Hardware pour un total de douze personnes, (chez AT, ils étaient moins de la moitié).
La section Hardware est composée de quelques-uns des meilleurs spécialistes Amiga sur le marché, qui sont entourés des meilleurs spécialistes de chips ASIC (Application Spécifie Inte- grated Circuits comme le Caipirinha) avec 10 ans d'expérience du secteur et provenant de différentes parties du monde. L'équipe pourrait encore s'accroître pour faire face aux différents projets lancés.
Tous sont motivés et déterminés à travailler plus d'une année sur ce projet pour réaliser non seulement quelque chose de nouveau, mais encore quelque chose d'unique et spécial comme l'Amiga en
1986.
Comment le projet A Box est-ll né ?
Il ya un an, nous nous sommes posés deux questions : la première fut "Qu'est- ce qui a rendu l'Amiga célèbre en 1986 et comment devrait être un Amiga en 1997".
La seconde : Quelle est la technologie la plus moderne et quelles sont les limites de la technologie hardware actuelle ?" De ces discussions est née l'idée du A Box.
Et le chip ?
Après beaucoup d'études préliminaires, nous sommes enfin parvenus à esquisser quelques traits de son architecture : c'était une période spéciale parce que pendant une réunion bien arrosée et une des premières chaudes (ou moins fraîches) soirées de l'année dernière, nous avons décidé de lui trouver un nom.
Nous voulions éviter des noms du genre PST2200+, les publicités et les manuels sont pleins de tels noms, nous nous sommes creusés les méninges jusqu'à ce que quelqu'un avec un verre à la main propose Caipirinha, un cocktail brésilien qui te redonne de l'élan quand il y en a besoin. Ainsi est né Caipirinha.
Ou en etes-vous et avec qui collaborez-vous ?
Nous terminons les spécifications (l'entrevue date de début janvier).
Nous sommes à la phase de progestation fonctionnelle et logique. Y collaborent les équipes de projets des plus grands constructeurs de chip ASIC avec qui nous discutons des détails à projeter et à implémenter, des outils de progestation et de simulation à adopter, etc.. Maintenant nous sommes concentrés sur les fondations du système, c'est-à-dire sur le complément du chip Caipirinha et d'une base software adéquate sur laquelle nous allons continuer le portage d'un ou plusieurs OS (voir l'encadré: l'OS du A Box).
LES PROJETS DE Phase 5 POUR 1997 - suite et fin Nous valoriserons les détails de haut niveau comme le File System ou l'émulation Workbench qui seront adoptés ou même des OS additionnels, et nous choisirons, une fois le hardware terminé et fonctionnel, entre les meilleurs alors sur le marché.
Actuellement donc, nous avons en cours une étroite collaboration avec Haage & Partner à propos du système de développement et une un peu moins étroite avec ProDAD. Pendant qu'ils cherchent à réaliser un OS le plus standard et multiplateforme possible, nous cherchons des modules spécifiques pour un certain hardware. En particulier, nous voulons qu'il reconnaisse complètement les caractéristiques uniques de notre chip. Pour le moment cependant, nous suivons l'idée de proposer un système compatible avec AmigaOS 3.1, et pour PowerUp nous en sommes actuellement au niveau binaire.
Oue pensez-vous du standard PowerPC Platform ?
Même si nous optons pour un CPU PowerPC , la plateforme standard en soi et pour soi ne nous intér- resse pas. Pour parler crûment, le "standard" dit : Prenez une carte-mère PC Intel, retirez le processeur Intel et remplacez-le par un PowerPC: rien de nouveau ! Il reste l'ISA, ainsi que d'autres limitations De la part d'usagers Amiga comme nous le sommes, nous n'aimons pas suivre la masse. Nous sommes sûrs de notre capacité de projection et nous avons décidé de réaliser un système architecturalement nouveau autour d'un chip moderne et puissant.
Sur l'A Box, pourront fonctionner au mieux, outre l'OS Amiga, beaucoup d'autres OS : surtout déjà ShapeShifter qui fait tourner MacOS et les applications Mac sur le hardare Amiga mieux que sur le hardware original ou ses clones, et ensuite viennent Linux et les émulateurs MS- DOS et Windows comme EmplantPC (qui sur un PowerPC 604e à 200 Mhz tournerait 40 fois plus vite que sur un Amiga 4000 040: un programme en avance sur son temps).
Avec qui allez vous réaliser A Box et Caipirinha ?
Actuellement, nous avons plus d'un projet sur ce chip. Dans les premières phases de design, simulations et tests, nous sommes en contact étroit avec de nombreux constructeurs et vendeurs d'ASIC en train de réaliser des chips en technologie deep-submicron comme par exemple NEC, SGS Thompson, VLSI, Fujitsu, sans compter Motorola, naturellement. Si nous n'avons pas encore choisi, il est encore temps de prendre une décision à ce propos.
A part le constructeur de chip à notre compte, nous cherchons un partenaire intéressé à l'adopter comme système propre également. Nous voulons diffuser notre technologie, il serait fou de la cacher (comme a fait Commodore avec l'Amiga et le chipset custom).
Un partenaire par exemple pourrait aussi nous demander une version 64 bits à coût réduit adapté par exemple pour SetTopBox ou pour des consoles pour jeux vidéo. Ce serait évidemment un chip supérieur à n'importe quel autre sur le marché, aujourd'hui comme l'année prochaine.
A part le chip, nous cherchons aussi un partenaire pour des systèmes complets: Phase 5 est en train de construire des systèmes complets en nombre vraiment important, de l'ordre d'une dizaine de milliers, mais certainement pas d'une centaine de milliers d'unités.
A ce propos, au salon de Toronto, nous avons eu des discussions prometteuses avec Quickpak. Le constructeur américain des A 4000 de AT.
Pensez-vous aussi aux systèmes bas- de-gamme particulièrement diffusés en Italie ?
Certainement. Ici aussi, en Allemagne, nous avons la pyramide des usagers avec peu de systèmes étendus et complets au sommet, et une grande base de hob- bystes et passionnés qui ne peuvent pas débourser beaucoup plus de mille marks pour un ordinateur. Nous avons vendu des dizaines de milliers de Blizzard pour Al 200.
Aussi, d'autres sociétés Amiga et leurs experts de marketting reconnaissent qu'il existe encore ce segment de marché absolument pas utilisés par les PC (en Allemagne encore entre 1800 et 3000 marks) et nous sommes certains de devenir une solution intéressante pour eux.
Oue pensez-vous de AT ?
D'AT, nous n'attendons plus grand chose. Ils ont manqué de la juste vision pour guider l'Amiga vers l'avenir. Ils n'ont pas compris, comme d'autres sociétés, que pour avoir plus de succès, plus qu'avec un prix attrayant, il vaut mieux avoir une technologie différente du standard, unique, que d'autres ne peuvent pas offrir.
Tout le monde veut des produits standard et des caractéristiques spéciales Le standard, nous le faisons faire aux autres, nous préparons un produit spécial à un prix spécial.
Après tout, comme l'histoire de l'informatique l'a montré, a postériori, les standards ne sont pas ceux donnés dans les manuels de théorie, mais ceux fixés par les composants de temps en temps adoptés par l'industrie.
Alors, notre chip pourrait aussi devenir le standard dans son secteur. ¦ Série musique par Rémi Moreda FiIfc ity's hid i File http: www.filecity.com The Midi Fde Source1 Go Musique et Internet Wcfcome tû flcaty-can - your midi fde source with thousands of fde? Onhne ready to download Wlth several worldwide mirrpr site? To download our vchive from, youH never have problème acceîsng our extensive rmdi collection Feel free to use our midi fde? For your website and make sure to check the ne*: page for dadv updates Let us know what y ou thmk1 Mldl Sites ywwjmttsites.com
- Jintemet 5oftwve JjQtn The Logo Frogr an-: Door.-i i L»'- eü
Ilnter Media 2 Inc Midi Archive Qui Music LiLr ai.1»
lur iafrd Daily New Imi Ji File Collée tipr Jc-yu*;
CoilccLcr- Inirror Site.- MMFHm I Midi Links I tihcity com |
mi clfeitv;.com | L'été est là et on se demande bien ce qu'on
va pouvoir acheter pour notre Amiga. Pour ma part, je pense à
quelque chose qui ne se démode pas et qui est portable sur
toutes les machines, au cas où GATEWAY ou PIOS nous
pousseraient à changer rapidement: un modem.
Quel lien peut-il exister entre un modem et la musique? La réponse est l'Internet, l'Internet qui peut être une source précieuse. Je ne vous propose ici qu'un très petit échantillon de ce que vous pourrez y trouver.
Une fois que l'on est équipé, les recherches sont rapides.
- http: www.filecity.com En voilà un site intéressant et
gratuit! Vous y trouverez des tonnes de Midi Files de musiques
de variété. Chaque groupe a son répertoire, ils sont classés
par ordre alphabétique. On trouve ainsi des Midi Files allant
de Abba à ZZ top en passant par Louis Amstrong, Nada surf.
ACDC... Bref beaucoup de groupes sont représentés. On trouve
également un répertoire movies et télévision avec des musiques
correspondantes. Une page de liens vous permet d’avoir accès à
d’autre sites dédiés au Midi. Ce site utilise des Frames. Il
vous faudra par conséquent les dernieres versions de nos
chers Browsers. Chaque fichier est téléchargeable, et quand on
connait le poids en Ko d’une SMF (10 Ko pour les plus grosses)
on ne se prive pas.
Site www.filecity.com C'est un avant goût de ce que vous trouverez en vous ouvrant les portes du net. Beaucoup de chose tu trouveras et beaucoup de déception tu éprouveras ! Le net n'est pas tout rose, on croit pouvoir tout y trouver mais on est souvent découragé par la durée d'une recherche poussée. Impatients s'abstenir.
Cette page est extrêmement courte compte tenu de mes examens (et oui, moi aussi), alors il me faut finir en beauté avec le petit DP du mois : AhiTool: en voilà un outil tout nouveau tout chaud pour vos petites machines. Cet outil est un tool de Bars & Pipes et comme son nom l'indique permet d'intégrer le ahi dans B&P.
Vous pourrez ainsi jouer des échantillons 16 bits dans vos compositions Midi et ceci grâce aux cartes gérées par le AHI.
AHI version 4 nécessaire. AHITOOL.Iha sur Aminet mus midi . Que l'été vous soit agréable - Rémi
- http: www.fsid.cvut.cz pub multi media midi-doc On peut
également cultiver son savoir sur le net. Ce site offre un
certain nombre de documentations sur le Midi, le tout vous vous
en doutez entièrement en anglais. Mais qu'importe, on commence
à avoir l’habitude, non?
Toujours branché Midi le net vous permettra de trouver des renseignements sur le matériel disponible, et les combines d'utilisation de vos claviers.
Côté acoustique, les joueurs lisant le solfège apprécieront les Midi Files, mais les gratteux eux, préfèrent les tablatures :
- ftp.uu.net doc music guitar Un site rempli de tablatures pour
guitare. Les partitions sont classées par groupes eux mêmes
classés dans des répertoires alphabétiques. Ces tablatures
sont en ascii par conséquent pas de problème pour les lire sur
Amiga. Le problème, car bien sûr il y en a un, est le suivant :
chaque fichier est compacter à l'aide de Gunzip, un format Zip
rencontré sur PC et Mac mais qui n'existe pas à ma connaissance
sur Amiga. La solution est de décompacter les fichiers à l'aide
du gunzip Mac ou PC que l'on aura récupéré sur ftp.funet.fi et
que l’on utilise grâce à un émulateur. Les morceaux
retranscrits ne sont pas toujours très juste car il s'agit
d'adaptations écrites par les utilisateurs. Dans la majorité
des cas, ça mérite le téléchargement! Ce site regroupe de
manière journalière les partitions publiées sur les Newsgroup,
il s'agit par conséquent d’une archive énorme et extrêmement
riche.
Sur ce site existe aussi un répertoire basse et un répertoire lyrics mais qui ne sont pas encore trop remplis.
- Pour ceux qui préfèrent les modules, la source par excellence
est. Bien entendu, Aminet. Quant aux échantillons, ils sont
très difficiles à trouver. Compte tenu de leur taille impor
tante et peut-être des problèmes de droits, on ne trouve pas
encore de site dédié.
ACM PRODUCTIONS SARL
8. Rue des Vergers - 57890 PORCELETTE Tél. : FAX : 03.87.93.53.61
MICRONIK™ Tour INFINITIV A1200 1490 Tour INFINITIV * coque
A1200 1890 Tour INFINITIV * coque + Zll z1 2990 Tour INFINITIV
* coque * Zll z2 3290 PHASE 5™ SERIE MC 68xxx Blizzard 1230 -
serie IV Blizzard 1240T Blizzard 1260 Blizzard 2060 CyberStorm
68060 MKII Module F-SCSI2 12xx F-SCSI2 CyberStorm 1025 1990
3590 4490 4450 690 690 Tour INFINITIV + coque * ZI II iNFiNUiv
*coque+ZII zl*vidéo infinitiv *coque+ZII z2+video Carie d
extention Zorro II z 1 Carie d extention Zorro II z2 Carte d
extention Zorro III .
Adaptateur PCMCIA TopCase pour INFINITIV Option video pour cartes ZII ZIII Alimentation interne 5290 3390 3690 1690 1990 3190 259 279 450 tél.. A1200 Blizzard 603e 175 sans CPU Blizzard 603e 175 68030 50 Blizzard 603e* 200 68040 25 Blizzard 603e* 200 68040 40 Blizzard 603e* 200 68060 50 2990 3790 4690 4890 6890 Electronic Design™ Genlock Pluto - CVBS + Y c 2990 Genlock Neptun - CVBS * Y c 4890 Genlock Sirius II - CVBS * Y c TBC Light - CVBS * Y c TBC Enhancer - CVBS + Y c SUPERCUT - Montage video Les cartes 603e* comprennent un contrôleur F-SCSI 2 de base SERIE Power PC A3 4000 Cyberstorm 604e
150 sans CPU 4990 Cyberstorm 604e 180 sans CPU 5990 Cyberstorm 604e 200 sans CPU 6990 Cyberstorm 604e 150 68040 25 5590 Cyberstorm 604e 180 68040 25 6590 Cyberstorm 604e 200 68040 25 7590 Cyberstorm 604e 200 68060 50 9790 Les cartes PPC 604e sont équipées d’un contrôleur Ultra Wide SCSI de base CARTE G RA PHI QUE CyberVision 64 34 - 4 Mo 1690 CyberVision * Scandoubler 2290 Scandoubler pour CyberVision 690 Module MPEG pour CyberVision 1390 5990 4890 5890 1790, DIVERS DiSQiie dur Quantum 3’ ? IDE 3.2 Go Disque dur Seagate 3’4 IDE 2 5 Go Disque dur Quantum 3V? IDE 2.1 Go Lecteur CD-ROM mt ATAPI
8x .
Lecteur CD-ROM mt. ATAPI 12x .
Lecteur CD-ROM mt. SCSI 12x CDR vierge Philips - la pièce Moniteur smile 15" digital Moniteur SMILE 17" Chromadear 0 25 Moniteur SMILE 20" DIGITAL 'StationDraCo et Casablanca 2090 1990 1750 690 790 1390 59 2250 3990 7690 N CJ AUTRE MATERIEL : tél.
' Commande sur papier libre Règlement par chèque a la commande Frais de pod veuillez nous contacter V Tarifs revisaDies sans préavis - SARL au capital de 50 000 Frs • RCS SARREGUEMlNES B 401 5'8 141 Toutes les marques citees sont deposees par leur proproprietaire respectif TEST SOFT par Remi Moreda Construisez vos pages HTML ••• avec environnement sonore !
Page Monster v 1.0 de Culture Shock multimédia Ce logiciel est livré sur huit disquettes basse densité, sans documentation papier, rendant un accès internet quasi obligatoire.
En effet, les nouveautés et un lien pour divers programmes se trouvent sur les pages HTML de Culture Shock Multimedia.
Quand on achète un produit, on s'attend à ce qu'il fonctionne immédiatement après installation. Ce n'est pas le cas pour Page Monster. Il faut disposer de plusieurs petits DP qui ne sont pas fournis et qui doivent être récupérés sur Aminet.
Une touche Help est en permanence accessible et ouvre une documentation, en Amiga-Guide. Il existe en plus un environnement sonore, et là je suis ravi. En effet, le logiciel dispose d'une musique d'intro, d'un thème, de divers bruitages de sélection et le plus beau : chaque zone du programme est agrémentée d'une voix féminine pulpeuse et anglaise. Cette voix, qui peut être désactivée, indique en quelques mots les opérations possibles dans chaque partie du programme, et le mode d'utilisation. C'est pratique!
4::?SnPUT TYPE-“t*xt“ NHME-“Quant Hv" VRLUE*“1“ S1ZE-5XBR T xï RRIR NRnE « ôrdfr dHtr ih*" ROWS-5 C OL-30» EXT Rrt RxBR CENTER H1 NEXI PROOUCT NRHE M | reset I | Index I IrûlT |bï fia fêô (insert | br kup PLUQIN CONFIO Avant de commencer le test, autant le dire tout de suite pour ceux qui tremblotent devant leurs revues, pas de mode Cqvvecqvaa (Ce que vous voyez est ce que vous allez avoir) et pas de Frames. Cela dit, ce logiciel a de nombreux points forts comme vous le verrez.
Page Monster permet la construction de pages HTML de façon modulaire.
Rien à voir avec ce que j’utilisais jusqu’à présent. La prise en main n’est pas immédiate. Il faut une certaine rigueur pour travailler avec ce logiciel, et ceci en fait un très bon outil pour acquérir une technique de création efficace. Chaque étape partie d’une page a son module associé. Un module est un écran dédié qui dispose de fonctions macros et de cases à remplir pour créer tout ce que peut contenir une page HTML.
On dispose ainsi d’un module :
• Set Background qui permet de choisir une couleur ou une image
de fond, de mettre un son sur votre page (BGSOUND), de choisir
la couleur du Texte et des liens. Quelques fonds et sons sont
fournis avec le logiciel.
• Title pour créer l’entête invisible des pages.
• Header pour les entêtes et titres des pages.
• Media Links pour insérer des images et des sons dans vos pages.
On peut même mettre des modules Octamed. Un outil permet de
jouer ce type de modules sur Amiga et sur PC.
Ce module permet de créer également des banques de liens.
• Paragraph pour insérer ou créer vos textes ainsi que les liens
dans les textes,
• Lists pour créer des listes de noms, de liens ou encore un
sommaire...etc.
• Forms qui permet de réaliser des formulaires grâce à des
macros.
• Index permet de réaliser les liens entre les différentes pa
ges, et ainsi construire votre site.
• Plug-in qui permet de réaliser des opérations telles que la
conversion d’une anim IFF en anim GIF, ça vous intéresse?
Ce module est évolutif puisque l’on peut créer soi même ses Plug-In et en rajouter de nouveau créés par d'autres personnes.
• Rule pour insérer des barres de séparation dans vos pages.
• Config pour créer tous les liens avec les logiciels qui peu
vent vous être utiles: votre browser pour visualiser vos pages
grâce à la touche Preview présente dans chaque module, édi
teurs de texte et de dessin, viewer, player et vos coordonnées
Internet.
En mode EDIT, on peut écrire dans chaque module les éléments qui constitueront la page. Puis on passe en mode ASSEMBLE et en cliquant sur chaque bouton correspondant à un module, on construit la page en appelant le contenu du module. Par exemple, si en mode Assemble je clique sur Paragraph puis sur Header, j'aurai le titre inséré après le paragraphe.
Le fonctionnement de chaque module est bien expliqué, toutes les commandes sont accessibles par des boutons (pas un seul menu déroulant). Une fenêtre centrale affiche en permanence le code HTML. Si on clique sur cette fenêtre, on ouvre un éditeur de texte qui permet de modifier manuellement le code si besoin est. C'est un excellent moyen pour apprendre à programmer car on peut observer comment travaille le logiciel, et ainsi apprendre les commandes.
Voyons plus en détail certains de ces modules : Celui qui m’a le plus intéressé est le module Forms. Il permet de générer très facilement 5 types de formulaires : ADDRESS FORM : permet de générer une série de formulaires destinés à demander plusieurs données au choix (nom. Adresse mail...) et de créer une boite de commentaires (feedback), le tout muni à la fin de deux boutons, un permettant d'envoyer le formulaire, l’autre de l'effacer. La création est ultra simple.
CATALOG FORM : permet de réaliser facilement un catalogue de commandes avec description des produits et bon de commande avec paiement carte bancaire possible.
Hoenix-DP Internet i CD Rom Amiga, PC et Mac BP 801 64008 PAU CEDEX Tel Fax 05 59 82 95 00 Æ Email phoenix@club-mt9rnet fr Web http Avww phoemx-dp com ORDER FORM GENERATOR : il permet comme le Ca- talog Form de faire des bons de commande mais on peut ici inclure des variations dans le produit comme les tailles d’un Tee- Shirt par exemple. Ainsi le formulaire généré pour un tel produit comprendra le nom du produit, des boutons ou une liste pour sélectionner la taille du Tee-Shirt et une case permettant de commander plusieurs exemplaires de l'article. Option de paiement également possible.
QUESTIONNAIRE : permet comme son nom l’indique, de générer des questionnaires. On fournit la question et jusqu’à 4 choix de réponses qui sont a sélectionner par des options à cocher.
SB : qui permet d'insérer un outil de recherche dans votre page, outil utilisant Altavista, par exemple, pour effectuer la recherche.
Module LIST : il permet de réaliser des listes qui pourront être : ORDERED c'est à dire numérotées automatiquement , UNORDERED qui auront devant chaque élément de la liste un bouton graphique qui peut être changé par l’utilisateur. Un dessin peut être ajouté à chaque élément de ce type de liste.
On peut réaliser ainsi des listes de liens, l'adresse des liens aura tout d’abord été rentrée dans le module MEDIA LINK.
INDEX MODULE : il permet de donner la touche finale à votre site en effectuant les liens entre vos pages HTML et donc créer la trame qui permettra aux personnes visitant vos pages de se déplacer.
Quelques points supplémentaires Je ne saurais finir cet article sans reparler des PLUGIN qui permettent de réaliser facilement plusieurs opérations telles que la conversion d'anim IFF en anim GIF. Vous pourrez ainsi insérer des animations dans vos pages (boutons animés, titres...). D'autres comme TABLE permettent de générer des tableaux. Ce qu’il y a de bon. C’est que l'on peut soit même créer des PLUGIN et donc faire évoluer le logiciel.
Le logiciel est en anglais, les auteurs ont choisi d’insérer automatiquement des éléments de texte effectuant des transitions dans les pages HTML. Ces textes sont en anglais, il faut par conséquent si vous voulez des pages 100% françaises les modifier à la main. L’opération est assez rapide mais fastidieuse à la longue. Autre détail: le chargement du programme prend entre 1 à 2 minutes, pendant lesquelles il réalise une opération qu'il nomme CHECKING THE SYSTEM. Je ne sais pas exactement ce qu’il fait pendant tout ce temps, mais il le fait! Tout ça pour prendre 1 Mo de ChipRam et 2 Mo
de Fast Ram.
La mémoire requise sur la notice est 8Mo (pour pouvoir utiliser en parallèle d’autres logiciels) et un système 3.01. DES CENTAINES DE CD ROM AMIGA SONT DISPONIBLES A PARTIR DE 29 Frs DEMANDEZ NOTRE CATALOGUE AM'OA GRATUIT LE NOUVEAU CATALOGUE DETAILLE ET ILLUSTRE DE PL JS DE ' 200 CD ROM POUR PC ET MAC EST DISPONIBLE AU PRIX DE 10 F NOUVEAUTES AMINET 19 75 F BURN IT 695 F Assassins CD 3 206 F Scal a PlugIn 242 F Termite TCP 340 F Ibrowse V 1.1 250 F AgaToolkit97 139 F Amiga Tools 6 139 F Golden Demos 100 F Amiqa Format CD 14 49 F Net Web 2 595 F (Termite TCP + Ibrowse 1.10 + Meta Tools +
Amiga Surfing} Geek Gadgets 2 105 F MIAMI 2 350 F A G A EXPERIENCE 3 139 F Hollywood Studio 172 F APC & TCP 3 89 F Fncy. Paranormal 209 F F pic Coll. 3 172 F Amiga Mag CD 29 F EURO CD 2 89 F Web Fxpl osion 435 F AMINET 18 75 F Extrait de notre catalogue M»a’*GA f» or Grandslam G Gokt 175 f- Esolution 140 F Cadnc 70 F fXnbèll Mutions 110 F Pack 8 Jeux Cds U9 F Joypad Hor.eybee Compétition Pro pour CD 32 A 1300 199 F Malanali Lacraura CD SCSI Externes Panasonic 6X 1354 F Pionoor Toahit* 12X 1499 F Pioneer 7Tosktba 14X 1933 F Graveur CDR Philips CDD 2600 IX, lecture 6X, bottier externe SCSI2,
cable 26 60 ? Logiciel Bum H 3990 F Laciaura amovibba axramat SyQuest 230 Mo EZ Ffyer ? Cartouche 2100F Syques! 1 3 Go Sy et 3800 F Iomega Ja; 1 Go 2900 F Cartouche 230 Mo 240 F Cat touché 1 Go 750 F Cartouche 1 3 Go 750 F CD 74 mn Vierge 50 F Visitez notre site Web pour découvrir tous les CD ROM Amiga, tous les descriptifs, toutes les photos de couverture et téléchargez le contenu détaillé des nouveautés, ainsi que la liste de plus de 1200 CD ROM pour PC et Mac CD ROM Amiga Chaos angine 2 AGA 310 F @NET 89 F Bumoul 280 F 3DARFNA 149 F Semba Parte AGA 21GF A M G A Gol DEN 20 139 F Tiny Troopa
245 F AMIGA JOKER MF Worms 110F AMIGA MAGAZINE CD 29 F Capital Pumshemant 245 F AMINET 10 i 10 TSF Testamer.! AGA 21GF AMINET S ET 1,13,4 199 F JelPilo1 245 F CAM CD (2 Cda) 135 F Hugo 280 F DE MOS ARE FOREVER 79 F Sientlr f AGA 175 F GOLDEN GAMFS 69 F Extrême Racing AGA 110F HEHMANN DER USER 189 F Gioom DaT.te 14CF INTO THE NET 179 F Formula 1 Maslen 210 F h ARA COLLECTION 349 F B17 Flymg For Iras s 175F LIGHT ROM 4 312 F Colomration 210 F MAGIC PUBUSHER 279 F Dogf.gh 175F MEETING PF.ARLS 4 53F F19 Staaltb Fçhter 175 F MODS ANTHOLCGY 219F H 17a Nighthawk 175F ONUNE LIBRAR Y 170 F hrakls
olG'ory 210 F SOUNDS TFRRlFlC 2 249 F lmp Mission 2026 175 r S PECCVCOM 139 F Stencrd 175 F SPECIAL EFFECTS 1 299 F UFO 210 F TENONTENPACK 245 F Compila AcM Software 175 F VIDEO CREATOR VF 159 F (5 compila différantes) XI PAINT V4 0 CD 399 F Jeux sur Disquettes Jeux sur CD Rom A320 Airbua II 175 F B'G RED ADVENTURE 210 F EuroLeaque Manager 175 F Namac IV 210 F Alton Breed 2 AGA 350 F Gtotvr 140 F Killing Ground AGA 350 F WandeOa 2175 210 F Sensible Soc car 96797 210 F Oaitimer 110F Mmskies 175 F Trappad 245 F Nom: j*1 Adresse: Code Postal: Articles: .. Prénom: Ville:
o Frais de port Logiciels ? 30 Frs Matériels ? 90 Frs C *%
TOTAL: .. Règlement par: 0 Chèque 0 Mandat ¦ O Contre
Remboursement * 30 F N°: O Carte Bancaire
o Expirant le: QQ Date et signature: PHOENIX-DP BP 801 64008 PAU
CEDEX T«i Fex: 06 69 82 96 00 Emeil: phoervx club internet.fi
Web: http *v*w phoenix ûp com Ce logiciel est à mon avis un
produit intéressant car il permet d’accélérer
considérablement la réalisation d’un site. La partie création
de formulaires est exceptionnelle. Les auteurs nous
promettent pour bientôt la gestion des Frames et une évolution
rapide du logiciel. Pour en savoir plus ou télécharger une
démo du logiciel, rendez-vous sur le site de CultureShock :
http: www.serv.net ~cshock download.html Leur site est bien
sûr réalisé avec Page Monster.
A bientôt.
Rémi Moréda DES NOUVELLES DES NAVIGATEURS WEB par Yann-Érick Proy (Yann-Erick.Proy@netlinker.com) Ytti m=»t suM* • et» ta :«ri nusbu foryoor eriti to bt preetuti H yen ut t m|N*ttc*p« or Intt nt» Expie r«; y ou crtfct numbex :• prottetté by RSA ; ibbc Vey tr.cryy or. •otofr.»*jctlly |HI M«.
Ht*P MM http mm ht», mm MB l&ï lH(M. « oth*r ?
Cuou9 or* OuOuf ort w w htol ouou* 0'9 «»i9».'**ir»w» 97C2e h»*l
• air»v* ?7*?*7-t loo«t *r y h«al or* « n (T, 77 mi
lyoo»*coa »di fri*ri 3.3 9.01 24M6 Mtp mm lyoo*
oo» **»l»t *raphic* n*-«*nu *lf ht», mm lyco* oo« C9l-0
m pMr»ul *'’o»t*lyco**9u*ry«i » vrto.
Ht», m lyoo» ht», mm lyco* .ooo *ra nc* backdro,.*lf Ml, »* lyoo» eo* *r*phio* foun«»y» *if htlp *• lyeo* ooaS9raphic* n*MU fti1 * f http ¦* lyoo* ooo *r*ph.c* ,lo»uro* *lf htlp mm lyoo* caa *r«phio* ro(«t*dslt*« *tf hllp mm lyco*.ooo *r*éh c* r**ult*-lo«o «1 hllp mm lyoo* coo «r*phio» *.»rcH-olh*r pif hllp mm lyoo* ooo 9r«phio» » *rohf *lp *if hllp mm lyoo*.ooo 9raphlo* *ound* «if hllp mm ool I ink.r ooo hllp mm noilinkor eoo *o.**b*l 1 hllp mm rt.ll ink.r oo* «oi**b*l l zopfiyr lnd* hlol Figure 2 L'effervescence est de mise dans le milieu des navigateurs Web
pour Amiga: au delà de la disponibilité de Java, annoncée pour cet été, et qui constitue un enjeu capital, les développeurs font feu de tout bois et se livrent une guerre sans merci en perfectionnant sans cesse leurs produits.
Les navigateurs Amiga ont le vent en poupe !
Voyager vire en tête !
A ce petit jeu là. Oliver Wagner, avec Voyager, est le plus fort: après avoir devancé sur le fil Ibrowse pour la reconnaissance des «frames», Voyager remet ça dans sa version 2.88 avec l'intégration de la technologie SSL (Secure Socket Layers). Qui permet d'assurer la confidentialité et l'authentification des échanges avec les sites Web sécurisés Voyager 2.88, Ibrowse 1.11, Aweb 3 (URL commençant par «https: »). Cette avancée est un énorme avantage pour Voyager, car elle permet aux utilisateurs de ce dernier d’accéder à un nombre grandissant de sites Web commerciaux sur lesquels on peut
payer en ligne (sans passer par une conjugaison de mécanismes comme avec FirstVirtual).
Reportez-vous à l'article de Corinne Vil- lemin-Gacon à ce sujet dans le numéro
100.
La navigation sur un serveur sécurisé (figure 1) n'est pas vraiment différente de celle sur un serveur normal: on voit simplement apparaître dans la barre d'état de Voyager les différentes phase de la négociation avant qu'une page commence à se charger. Le protocole SSL permet en effet à la fois de certifier que serveur et client sont bien ceux qu’ils prétendent être (par l’intervention d'un organisme tiers: notaire électronique) et de crypter tout échange de données entre client et serveur.
Dans la même veine, le navigateur de cache (figure 2) a été considérablement remanié et rend celui d'IBrowse complètement insignifiant en comparaison! Tout est fait pour que l'on puisse facilement retrouver un document dans le cache et l'exploiter ensuite. Jugez plutôt: non seulement les documents dans le cache peuvent être triés selon le nom de l’URL. Le type de document ou l'age dans le cache, mais en plus, on a la possibilité de définir un masque sur l'URL permettant de n’afficher que les URL correspondantes!
Et on peut également masquer manuellement telle ou telle URL. De plus, le navigateur de cache de Voyager, qui est un programme indépendant, permet de copier, déplacer ou effacer plusieurs documents sélectionnés en même temps, et non pas un seul comme celui d'IBrowse... Parmi les autres améliorations apportées dans cette version 2.88. j'ai noté un net progrès quant à l'affichage des tables.
Il n'est désormais plus nécessaire d'avoir un attribut WIDTH=100% pour que les tables utilisent toute la dimension horizontale si nécessaire. Le résultat en est que la page de sommaire d'ANews utilisée jusqu'ici comme étalon (figure 3) ne permet plus guère de distinguer Voyager et Ibrowse. Qui reste cependant la référence en matière de qualité de représentation HTML. La gestion des ««cookies» est également remarquable (figure 4).
En effet, l’ajustement des tailles relatives des colonnes dans les tables est encore très perfectible, de même que la gestion du texte:
• attributs d'alignement du texte perdus à l'intérieur de leur
portée normale, suite à une balise FONT
• attributs de couleur demeurant actifs au delà de leur portée
normale,
• police système (en dur, c’est à dire Topaz...) apparaissant
lors de certaines utilisations de l’attribut SIZE.
Parmi les autres défauts de Voyager, que ne présente pas Ibrowse. On peut remarquer:
• un certain gaspillage de place verticale (plus d'espace perdu
autour des tables, des titres, etc),
• une implémentation de la balise META HTTP-EQUIV=”REFRESH" ...
(une nouveauté pour Voyager) incompatible avec les «frames»
(une nouvelle page est chargée à l'expiration du délai,
plutôt qu'une sous-page),
• l'impossibilité d'exclure certaines adresses du cache,
faculté permettant par exemple de ne pas encombrer ce dernier
avec des documents dont l’accès est de toutes façons très
rapide, sur un site local ou très proche (son propre
fournisseur d'accès).
• l'impossibilité de sauvegarder les réglages à la demande (la
sauvegarde se fait d'autorité au moment de quitter le
logiciel).
Ibrowse dans son sillage Ibrowse continue, lui aussi, d'évoluer.
Peu de temps après la version 1.1 (c'est à dire 1.10, en fait), une version 1.11 a été rendue disponible, afin de palier l'impossibilité d'imprimer quoi que ce soit. Au passage. Ibrowse a bénéficié de quelques autres corrections et améliorations:
• correction pour le bouton «Stop» disparaissant inopinément,
• correction pour l'ascenseur à qui il arrivait de se bloquer.
• reconnaissance de la balise BGSOUND ... (qui permet de jouer
un son en fond, pour peu que l'on ait le «da- tatype»
correspondant au type de fichier).
• bulles d'aide au dessus des images afin d'afficher le contenu
d'un éventuel attribut «ALT» (figure 5),
• menu contextuel au dessus du bouton de retour en arrière,
permettant de choisir la page où l'on retourne.
Attention cependant, cette mise à jour n'est actuellement disponible que pour les versions commerciales d'IBrowse. La dernière version de démonstration est toujours la 1.02 (sans les «frames»).
Vents prometteurs... La société allemande Haage&Partners, éditrice de bon nombre de logiciels de qualité dont Storm C C++ et ArtEffect, a annoncé début mai qu'elle avait en projet une machine virtuelle Java, appelée ME- RAPI pour l’instant.
MERAPI est un interpréteur Java indépendant, avec un compilateur de code «juste à temps» (JIT). Ça n'est pas le premier projet de ce genre, mais il est à noter que Haage&Partners collabore avec Oliver Wagner pour que Voyager puisse utiliser MERAPI et interpréter ainsi le code Java des pages HTML qui en contiennent. MERAPI est censé être disponible à la rentrée.
Toujours du côté de Java, on attend aussi le navigateur de Finale Developpe- ¦taiPia ?I ®| ©] J J é*J Ml Endroit jKTtp * n» tu nier oW» ¦••!»' ''rapty r liaara .phtaT îxhjout Mtp Ataa'tatar n»llinl*r coa a*l«abal I anavs toc curr«n1 Mal Oawlpr+aanca | fta.ge Ho | mtamsta | ftatgaBaU t»tlon| hott«nfcor | | | *% ?tse nam ¦A D HI HI & AmaNews I C'A Vidén Nm faim Tél AmigaNews , rut Bftmtrt
• •-31200 TOULOUSE '& Vidéo NumériqueTu c33)054147 25 67 - fax
(05 6147 25 69 1 iatyifatob-utttcm.fr BUZZARD 2060 HOME PAGE
Répertoire des utilisateurs : 26 adhérents Juiqu i présent
Serez-vous le prochain ?
Bbwi Aaiu cartes l’cifkcnqauSCSI A2000 B2060 ROM 7 25 60 0MHz 1 face 60 n» 16 Ma CBMA2320 Phase Scybervi*ion64 3D i ’dlaee Tronc An» Joe (Etbetatt) O VPSpéctmm EOSJ924
• * r * Quantum ProDnve ELS 170 Mo ,• Quantum Lightiun* 365 Mo
Quantum Firebsll 540 Mo Toshiba XM-5401 4X B 6 KS 31 Ano
Rozsndael - NL 32060 50 0MHz 32 Mo Vlafc 0 VP Spectium EOS
28f24 Macro System FhckerFuer Quantum ProDnve LPS 240 Mo
Quantum Empire 1080 Mo Toshiba XM-5401 4X Microtek E6 B 62 KS
3.1 Chniaw ZimmwnMn - DE B2060
50. 0 Mhs 1 face 70 as CBMA2320 CBMA2386 Village Tronic Picasso
II Quantum Wangtek 51 730 Mo ICI 50 Mo 3 3 61 63 12 14 20 24
New* internationales World 01 Amiga REBOL. Difficile
gestation H a âge prêp are son Java AmigaShov' en Belgique
New» Allemagne Expo 4 Trtve» Les potms d’Amigatel Test»
maténej .
Surf Squirrel Oraffin Interface ATEO po«r davier PC Une belle tour l (Microruk) Ju (suite) Te«» delogmcl PC Task 4 1 NetConnect Cinéma 4D 4 0 Jeu
P. acer, course auto en 3D
- Juin 1997 (N°102) - Amiga Ml il» NEWS p i A I» ¦¦¦ild»¦ « W 71
-
• M» . « ¦ .
( Cojwartura 12 Sn 29 66 32 VI I F& Figure 3 ments, du nom de Finale Web Cruiser, ainsi que la machine virtuelle Java associée. Répondant au doux nom de Moca.
Finale Développements édite également le lecteur de courrier Voodoo (dont une version édulcorée fera partie du navigateur), le lecteur de forums New-York (intégré au navigateur) et du sous-systéme d'interface ClassAct (concurrent de MUI).
Pour ce qui est d’IBrowse. On annonce l’intégration de SSL. JavaScript (et non Java, pour l’instant). MPEG, QuickTime.
AVI et VRML (3D). Ces dernières extensions multimédia devraient tirer parti des capacités particulières des cartes graphiques (modules MPEG. Cybervision 3D etc).
Il semble enfin que Aweb revienne dans la course. La nouvelle version 3 devrait refaire une partie de son retard en matière de langage HTML («trames», couleurs de fond dans les tables, etc) et même être le premier navigateur Amiga à intégrer la technologie de "server push client pull", grâce à laquelle on ne recherche plus l’information sur le Web.
Mais on la laisse venir à soi après s'être «abonné» à tel ou tel «canal».
Taenia Servir ad Iinkexchangp coa wants to sel a cookie Cookie is send lo ail servers in domain Cookie expires 09-Nov-99 23 59 59.
Cookie is send over insecure links, too.
L mkexdwnge coa Figure 5 flllow Reject Figure 4 U4 Les navigateurs Amiga sur le Web: Rappel des épisodes précédents: http: www.netlinker.com amigaball articles AWeb21 html http: www.netlinker.com amigaball articles IBrowselO.html http: www.netlinker.com amigaball articles IBrowsel02 html http: www.netlinker.com amigaball articles IBrowsel 10. Html http: www.netlinker.com amigaball articles VoyagerNG210.html BrowserWatch: http: browserwatch.internet.com news html (informations) http: browserwatch.internet.com stats stats html (statistiques) À propos de Voyager:
http: www.vapor.com voyager http: www.vapor.com software (sites de téléchargement) ftp: ftp.fr.vapor.com pub voyager (site en France) http: browserwatch.internet.com news story voyagerl 2 html À propos de MERAPI: http: www.haage-partner.com ja._e.htm http: www.cucug.org aamiga aminews 970509-haage html http: www.vapor.com À propos de Finale Web Cruiser et Moca: http: www.finale-dev.com finale html http: www.finale-dev.com java html http: browserwatch internet.com news story finale8.html À propos d’IBrowse: http: www omnipresence.com ibrowse
http. www.omnipresence.com ibrowse Support html (mises à jour) http: www.hisoft.co.uk ibrowse http: www.hisoft.co.uk ibrowse support.html (mises à jour) http: browserwatch.internet.com news story ibrowselO html À propos d’AWeb: http: www.amitrix.com aweb.html http: www.amitrix.com pr970418.html http: browserwatch.internet.com news story aweb9 html Certes, les technologies du Web progressent très rapidement, et. Surtout dans le domaine du multimédia, un certain nombre d'entre elles sont inaccessibles à l'Amiga, surtout en raison de manque de moyens des maisons d’édition (cf.
RealAudio, RealVideo...). Mais le progrès des navigateurs Amiga est lui aussi très importan.. C'est l’un des domaines logiciels les plus dynamiques pour l’Amiga, et c'est bon signe compte tenu de l’enjeu. Souhaitons que Gateway 2000 fasse ce qu’il faut pour protéger les investissements de ces éditeurs courageux.
COMMS POUR DEBUTANTS (4) par Johann Girard-Cheron sammy@hol.fr Connexions entre deux Amiga par modem Amiga accouplus Toujours dans la série les Amiga et le téléphone, nous allons parler de l'art et la manière de connecter directement deux machines entre eux.
Paramètres |j)ispositif_Options__|ort OwnDevUnit ’| Débit en baud 57600 Bits car j Huit Parité j Aucune Bits de stop j Un Négociation j | RTS CTS Local echo ?
Taille tampon 32 768 JJ Temps arrêt (s) 250000 Pourquoi?
Etablir une connexion entre deux Amiga permet deux choses principales :
• Dialoguer: tout ce qui est tapé sur le clavier apparaît sur
l’écran de l’autre ordinateur.
• Transférer des données: tous les types de fichiers sont
transférables: vos documents de travail, votre dernier
module, votre dernier rendu mega-cool, etceterea, etc..
Précisons: le transfert direct possède également deux avantages
en commun avec le transfert par l’internet: pouvoir
s'affranchir des distances géographiques et, la supériorité par
rapport au fax, puisqu’il est possible de modifier à volonté.
De travailler et de retransmettre immédiatement et à l’infini
les documents transmis.
Le modem doit répondre par "OK". Si ce n'est pas le cas, il y a un problème de connexion entre le modem et l'ordinateur (câble?). Pour être totalement sûr, essayez un autre programme de communication, comme un émulateur minitel. Si ça ne fonctionne pas, assurez-vous qu’une des petites LED du modem s’allume pendant le chargement de Term ou d’Amitel.
La documentation de votre modem vous dira exactement quelle est la LED qui indique que le modem est bien prêt à dialoguer avec votre ordi (TERMINAL READY).
Sera sauvegardé dans le répertoire où Term est installé. Vous pouvez changer le répertoire destination en utilisant le menu Paramétres Chemins.
Term propose séparément le transfert de binaires, de textes, ou de fichiers AS
CII.
Ne vous compliquez pas la vie, transférez les fichiers quels qu’ils soient en binaire... Pour arrêter la connexion, allez dans le menu Tél raccrocher. On peut utiliser Tél Envoyer break si quelques secondes plus tard le modem n’a pas pu raccrocher.
Matériel & configuration Commençons par décrire comment établir la connexion. En plus de l'Amiga, du modem et de la ligne téléphonique, il vous faut utiliser un programme, appelé "émulateur de terminal". Pour cet article, j’ai choisi Term (disponible sur Aminet) car non seulement il est très bien fait, mais les paramètres qu'il utilise après son installation demandent très peu de modifications.
Donc, commencez par lancer Term.
Avant d'attaquer directement la connexion, il est impératif de vérifier que les paramètres série de Term (menu Pa- rams série...) sont bien identiques sur les deux ordinateurs. La figure montre les réglages que j’utilise et qui ont largement fait leurs preuves...:) Pour la vitesse du port série, choisissez- la en fonction de la vitesse du modem le plus lent. Exemple: Toto a un modem 14400. Donc un port série a 19200 et veut se connecter chez Bastien qui a un modem 33600 donc un port série à 57600 bauds.
Dans ce cas, Toto et Bastien mettront dans les paramètres de Term le port série à la vitesse de 19200 bauds.
Deuxième étape: Est-ce que Term a bien initialisé le modem?
Sur l’écran, vous devez voir la commande d’init envoyée par Term. Et la réponse du modem. Si celui-ci répond OK.
Tout va bien. Si vous voyez "ERROR", tapez ATZ et appuyez sur la touche Return.
Pour ne pas être aveugle Un dernier préparatif dans TERM qui vous permettra de voir en bas de l'écran ce que vous taperez sur le clavier pendant la connexion: validez l’option Chat ("Papoter" en français) dans le menu : Fenêtres Ligne Chat. Enfin, assurez-vous que tous les téléphones sur la ligne soient bien raccrochés.
C’est parti!
La personne qui a été choisie pour appeler doit passer par le menu Tél. Appeler Numéro de tél. Et indiquer le numéro de téléphoné de la personne qui va recevoir l’appel.
La personne qui reçoit l'appel, dès qu’elle entend la sonnerie, tape ATA et Return, pour que son modem décroche.
Les deux modems vont "négocier" la vitesse et d'autres paramètres de la connexion. Quand la communication est établie, vous voyez sur l’écran un message "CONNECT" suivi d’un chiffre qui correspond à la vitesse choisie par les modems pour échanger les données.
A ce moment, vous pouvez dialoguer puisque toutes les lettres que vous taperez seront affichées sur l’écran de l’autre ordinateur et vice versa.
Pour envoyer un ou plusieurs fichiers, il suffit d'aller dans le menu Transf et de sélectionner Envoyer fichier binaire.
L'Amiga va ouvrir un requester, vous demandant de choisir quel(s) fichier(s) doivent être envoyé(s). Une fois choisi(s) et validé(s), le(s) fichier(s) se tranferera(ont) tout seuls.
Sur la machine destinataire le fichier Ca ne fonctionne pas?
Le problème le plus fréquent est que les deux modems se connectent bien entre eux, mais que ce qui apparaît sur l’écran est illisible et les transferts impossibles.
Dans ce cas, tous les paramètres (Menu Params.) De Term ne sont pas exactement identiques. Vérifiez les soigneusement. Une autre piste est des chaînes d'init qui forcent les modems en mode fax par exemple. Donnez alors à Term (Paramètres Modem...) une chaîne d'init "à tout faire" comme ATZ ou une des chaines données dans la documentation du modem.
Pour réduire les temps de connexion, vous pouvez compresser les documents avant de les envoyer, par exemple avec le logiciel LHA. Sachez aussi que la quasi totalité des modems gèrent le V42 (protocole de compression entre modems). Les don nées seront donc également compressées au moment de l'envoi.
Sur du texte, le V42 est très efficace, mais sur des fichiers déjà "lha-isé" le gain V42 est très faible... Si vous utilisez souvent TERM, n’oubliez pas l’auteur ;-) qui ne vous demande qu’un "don". Enfin, si vous avez des suggestions pour un prochain sujet de cette série comms pour débutants, n’hésitez pas à écrire... FORUM D’OPINION Pour et contre la queue de cheval PROTOCOLES DE TRANSFERTS Les émulateurs de terminal permettent d'utiliser différents protocoles de transferts de fichiers. Parmi ces protocoles on trouve Xmodem, Y modem et Zmodem. Le protocole le plus rapide, fiable et
évolué est Zmodem.
C'est donc le protocole qu'il est préférable d'utiliser.
Gardez tout de même les librairies qui gèrent ses deux petits frères (xprxmodem.- library et xprymo- dem.library) au cas où votre correspondant ne serait pas à la page.
Ces protocoles existent sur la quasi totalité des plateformes donc les transferts peuvent se faire de miggy vers un autre Amiga ou vers n'importe quel genre d'ordinateur. ¦ TELEINTERVENTION J'ai suspendu le développement de scripts Arexx qui permettent de travailler, modifier, télécharger, uploader, etc... à distance sur un autre Miggy (en connexion directe ou via Internet IRC DCC). Si vous êtes intéressé par le sujet, écrivez au journal ou en mail, je pourrai terminer ces scripts en fonction des besoins. ¦ LES CHAINES D'INIT.
Lors du premier sondage réalisé pour l'article sur les modems, j'avais demandé aux G.P (Gentils Participants) de me donner leurs chaînes d'init avec les autres données sur leurs modems, plutôt que de faire un énorme tableau pour dire plusieurs fois la même chose. En effet, les mêmes chaînes servent pour des modems de marques différentes, donc je vous livre les 3 chaînes adaptées au transfert direct et aux connexions Internet.
Essayez les, il y en aura donc probablement une qui conviendra à votre modem: ATZ AT&F&DO AT&F1 &D0 Les amiaars discutent la coiffure de Ted Waitt Quelque part sur l'internet, 1 juin 1997 (forum comp.sys.amiga.mise). Un certain internaut Donald Dalley écrit un message titré "On dirait qu'on ne va pas s'annuyer avec Gateway".
"Les Amigaïstes ne peuvent pas faire autrement qu'aimer le nouveau propriétaire de l'Amiga, Gateway 2000", écrit Dalley. "Le fondateur de Gateway, Ted Waitt, porte une queue de cheval et est jeune (début de la quarantaine)". (Ed: Il se trompe, Waitt n'a que 34 ans) Cette remarque a été suivie par un bon nombre de messages concernant Ted Waitt et les conclusions qu'on peut tirer concernant ses traits de caractère à partir de sa coupe de cheveux.
Bobby Rowe: Je suis un étudant "angsty" (Ed: pour la traduction de sa condition il va falloir faire appel aux lecteurs. D'après moi le mot "angsty" décrit un état d'esprit mêlant la désillusion et l'angoisse, mais je ne le trouve pas dans mon dictionnaire) de 21 ans et je ne suis pas impressionné par des hippies de 40 ans.
Dave Haynie: Gee Bob, vous voulez dire que tous les gens qui portent une queue de cheval sont des hippies? C'est nouveau, ça. Je pensais que de nos jours des queues de cheval étaient plutôt associées avec des "Eurotrash techno artists" ou des "sleezy Hollywood dealmarkers". Et aussi avec des gars comme moi qui sont sportifs et n'ont pas envie de ramasser un coup de cheveux soudain et inattendu, ou la perte brutale du champ de vision... Jay King: Une personne qui porte une queue de cheval à quarante ans est un pauvre type triste parce qu'il a perdu sa jeunesse!
Jeroen T. Vermeulen: Est-ce qu'il y avait vraiment besoin de dire cela à la date de l'anniversaire de Dave Haynie?
Pat Larkin: Jeune chiot! Alors maintenant il faut demander VOTRE permission avant de se coiffer comme nous en avons envie? Va te faire voir.
Donald Dalley: Apparemment Waitt sait gérer sa société. Quelqu'un qui vaut ce qu'il vaut peut se coiffer comme il en a envie. S'il arrive à faire revenir l'Amiga sur le marché personne ne va se plaindre, même s'il porte un pantalon avec une jambe longue et l'autre courte. Son succès parle suffisamment. (8A ) Frere: Quelqu'un qui porte une queue de cheval à cet age-là est en train de dire qu'il n'y a pas besoin de se rendre conforme pour réussir. Un peu comme un certain ordinateur que nous connaissons tous!
Peter Kittel: Personnellement, je trouve que les gens à cheveux longs et queue de cheval sont dignes de confiance et ont un bon esprit. Je me souviens de New York en 1985, quand le présentateur de l'Amiga, Bob Pariseau de l'équipe Amiga de Los Gatos, avait des cheveux jusqu'à sa taille. Dave Haynie, aussi, porte une queue de cheval. Et Mr Taylor de Gateway 2000 n'a pas les cheveux des plus courts. Mais je rajoute toute de suite qu'il y a également beaucoup de gens Amiga sympatiques qui ont des cheveux courts!
PESENTATION JEUX par Benjamin Yoris afe@mygaie.org Vivement Septembre !
Non pas que je n'apprécie pas l'été, mais la rentrée ludique de l'Amiga risque fort d'être passionnante. Que ce soit du côté de Vulcan, Sadeness ou ClickBoom, de nombreuses nouveautés sont annoncées et il faut bien dire que ça n'était pas arrivé depuis longtemps. Gros plan sur les titres qui vont nous faire trouver l'été trop long... Paul Burkey signe avec Sadeness !
L’auteur de FOUNDATION, dont nous faisions une interview le mois dernier, vient de signer chez Sadeness un accord pour la distribution du wargame qui risque bien d’envoyer Warcraft et Settlers direct dans les jupons de leur mère! Le jeu sera distribué prioritairement sur CD, et on comprend aisément pourquoi: 50 Mo de graphs et 50 de plus pour les sons digitalisés, pas moins!
C’est pourquoi la version floppy est loin d’être décidée... On attend avec impatience la première démo jouable de ce wargame, qui au passage peut s’ouvrir dans tous les modes d’écran de votre WB (CyberGFX sera supporté sans problème).
Dans un tout autre style, est également attendu THE FINAL ODYSSEY.
Reprenant le mythe de Thésée et le Mino- taure, ce jeu d'aventure à la Zelda (donc en vue aérienne) devrait nous plonger au coeur des dédales du fameux labyrinthe, à la recherche de jeunes filles offertes en sacrifice au Minotaure. Thésée devra résoudre de nombreuses énigmes, mais Vulcan promet aussi beaucoup d'action. Le jeu tournera sur tous les Amiga avec 2 Mo, le son sera stéréo 3D (??), et des effets de réflexion et de lumière devraient être aussi de la partie. Au vu des screenshots, ce jeu 2D a l'air superbe, et on n’avait pas vu ça depuis longtemps.
Sortant cet été et en neuf langues (français compris), ce sera le dernier jeu floppy de Vulcan. Tout le reste viendra sur CD. Le message est clair, non ?
Espaaaace. Frontière de l’infini... Geo Sync Media, un tout nouvel éditeur, prépare tout simplement un simulateur de vol spatial en 3D mappée. Rien que ça. Au vu des screenshots, forcément, ça jette. Mais en lançant la démo jouable, la 3D est moins mappée que ça... Cela ressemble plus à du Fiat bien fourni que du mappé. Mais bon, sur une 020 28 Mhz, le jeu tourne pour l’instant très bien, et malgré une prise en main délicate, tirer sur les vaisseaux ennemis en 3D devient vite amusant. Il faudra garder un oeil à l’avenir, sur ce titre prometteur.
Du nouveau chez Vulcan Vulcan. L’éditeur anglais, continue sa politique de soutien des auteurs indépendants. A ce propos, si vous avez un projet de jeu avancé jusqu'au stade de la démo jouable, allez faire un tour sur leur site Web (www.vulcan.co.uk) où tout est expliqué pour se faire éditer!
Voilà qui fait du bien quand on a développé et qu'on est seul dans son coin... C'est de cette manière que Vulcan devrait bientôt sortir GENETIC SPECIES.
Un clone de Wolf 3D Vous avez bien lu. "Wolf 3D", donc exit les escaliers, murs à angles divers et autres vues extérieures... Dommage car Breathless et AB3D II avaient placé la barre un peu plus haut en visant le Doom ou carrément le Quake. Toujours est-il que GENETIC SPECIES vous place dans la peau d'un émème soldat armé jusqu'aux dents, parti nettoyer ce qui semble bien être un labo infesté d'erreurs génétiques. La démo jouable se trouve sur Ami- net game demo et on se trouve plongé au coeur d'un niveau entier. Il vous faudra une machine rapide, car le jeu saccade pas mal sur du 020 28
Mhz. Sur 040 40 Mhz ça va mieux, mais Gloom Deluxe (soit le concurrent direct) est bien plus fluide à ce stade. Il est possible de changer la taille de la fenêtre de jeu. Mais uniquement en se connectant aux ordinateurs disséminés dans le niveau. Ca n'est pas très pratique, le changement par une touche serait largement préférable. De plus, pas l’ombre d une option pour changer de résolution (2x1. 2x2 etc...). se trouvent des oeufs d'aliens sont bien stressants à souhait, et la page Web de Vulcan promet de nombreux effets de lumière et de flamme.
Le bruitage des différentes armes est également très réussi, mais quel dommage que l’on ne puisse pas en transporter plus d'une à la fois! Une fois la nouvelle arme ramassée, l'ancienne reste au sol. Obligeant a revenir sur ses pas pour la reprendre: un comble pour ce genre de jeu !
Espérons que tous ces petits défauts disparaîtront dans la version finale, d'autant qu'une option dans le menu laisserait penser que CyberGFX pourrait être supporté. Pour l’instant. Gloom Deluxe reste bien assis sur son trône de meilleur Wolf de l'Amiga. Pour combien de temps?
Quelques monstres peuplent le niveau. Mais en les tuant, ceux-ci ne font que disparaître, sans aucune autre forme de procès ! Bon. Je m'aperçois que je n'ai pas encore dit un seul mot en bien de ce soft.
Les graphismes sont particulièrement réussis, les armes fument après avoir tiré, certains projectiles éclairent les murs sur leur passage. Les endroits où Sur bien des points, cette conversion est symbolique. Tout d’abord c’est un titre phare du Pc, vendu à plusieurs centaines de milliers d’unités en CDRom. Ensuite, Myst est un jeu d’aventure passionant, aux graphismes superbes. Les nombreux adeptes de Myst ne font que louer son atmosphère captivante, et ses énigmes particulièrement bien pensées.
Mais surtout, cette conversion inaugure un système que l’on attendait depuis longtemps sur Amiga : la preuve est faite que de grands titres d’autres plate-formes peuvent être convertis sans trop de problème sur notre machine, dès qu’il ne s'agit pas de super 3D dans tous les sens, avec du chunky partout.
Continuant sur cette lignée, ClickBoom a donc annoncé qu'il supporterait les fameuses cartes Power Up de Phase 5, afin de profiter ANEWS: Qui est ClickBoom ?
UNE INTERVIEW de Alexander Petrovic par Benjamin Yoris CLICKBOOM'S got the POWER !
S'il y a un éditeur de jeux Amiga qui fait parler de lui en ce moment, c'est bien le Canadien ClickBoom. Après un Capital Punishment retentissant (et qui s'est imposé comme le meilleur jeu de combat sur Amiga), c'est l'annonce de la conversion de Myst qui a créé la surprise.
Alexander Petrovic: ClickBOOM fut créée il y a exactement trois ans, dans le seul but de produire les meilleurs jeux vidéo. Nous avons commencé notre premier projet en Septembre 1994 : Capital Punishment. Comme c’était notre premier jeu. Il nous a fallu beaucoup de temps, presque 2 ans, mais ça valait le coup, vu que le jeu est finalement devenu très bon.
ANEWS: Que pouvez-vous nous dire sur la conversion de Myst sur AMIGA ?
AP: Myst est vraiment un jeu spécial, et nous devions tenter notre chance en achetant cette licence, ce jeu étant le bestseller CD de tous les temps. Il s’est vendu à 3 millions d’exemplaires sur Mac et Pc, et nous avons pensé qu’une nouvelle vie pour l’Amiga devait commencer avec le plus grand jeu. Myst devrait être fini durant l’été.
Techniquement parlant, Myst n’est pas une conversion difficile, vu que la partie programmation est assez simple. C’est plutôt la taille du jeu qui requiert beaucoup de temps et d’efforts. Principalement, c’est plus de 2500 images que nous avons eu à convertir. Ensuite, nous avons eu le problème des animations au format QuickTime. Nous avions deux possibilités : les convertir en IFF ou les utiliser telles qu’elles. Comme QT compresse mieux que TIFF, et pour s’assurer que la qualité audio et vidéo soit parfaite par rapport à l’original, nous avons opté pour l’utilisation de QuickTime.
C’est pour cela que nous avons appelé Marcus Comstedt, créateur du player QT pour Amiga. Il a eu fort à faire pour accommoder son player à nos besoins : jouer dans une palette spécifique, ne jouer que les sons, sauter des images, jouer à l’envers, etc... Myst est une aventure incroyable, aux graphismes superbes. Mais, du gain de puissance considérable du processeur Power PC. Et dans la foulée, l’éditeur canadien mettait le mois dernier sur sa page Web une liste des grands jeux du Pc, et lançait l’opération "Tu le veux sur Miga, vote pour lui !". Il suffit de voter pour les trois jeux
que l’on aimerait voir le plus portés sur Amiga. Et Clickboom fera le nécessaire pour contacter leurs créateurs, et discuter dollars pour la conversion... Pour l’instant, les trois jeux en tête sont:
• Monkey Island 3 (qui serait tout à fait envisageable sur notre
AGA. Techniquement parlant),
• le célèbre C&C Alerte Rouge.
• et le non moins fameux Quake (qu'un pirate Amiga a déjà
commencé à rapatrier sur 68k...). nous voulions donner aux
utilisateurs d’Amiga plus que la version originale ne l'a fait
aux utilisateurs de Pc et Mac. Ainsi, nous avons deux versions:
une version AGA. Et une pour cartes graphisques. Myst original
utilise la même palette de 256 couleurs à travers un niveau.
La version carte graphique Amiga en affiche 16 millions ! De
plus, pour la verion "normale" AGA. Nous avons converti les
images d'une manière différente. Ainsi, chaque image aura sa
propre palette de 256 couleurs. C'est mieux sur AGA que sur
l’original !
ANEWS: A propos de la liste de souhaits pour les conversions, avez-vous déjà contacté certains éditeurs Pc ?
AP: Cette liste sur notre page Web est une superbe idée qui nous permet de savoir exactement quels jeux les Amigaistes voudraient voir sur Amiga. Nous avons déjà contacté des sociétés dont les jeux comptent parmi les plus populaires, et nous espérons avoir bientôt des nouvelles pour vous. A propos des conversions, c’est quelque chose dont les utilisateurs d'Amiga avaient besoin depuis longtemps. Cela nécessite un processus de licence qui implique que notre société (PXL Computer) fasse une offre à la société concernée. En général, ça consiste en un achat cash des droits actuels, plus
des royalties pour chaque copie vendue. Comme c’est assez cher, c’est très risqué, mais cela pourrait marquer un grand coup pour le retour de l’Amiga sur la scène des jeux vidéo.
ANEWS: Le Power PC dans un Amiga, c’est bien, mais techniquement, il va falloir passer par le lent bus de l’AGA. Comment allez-vous faire ?
AP: A partir de Myst, tous nos futurs titres seront optimisés pour Power PC et cartes graphiques. C'est dû au fait que l’AGA est maintenant obsolète, et trop lent pour la plupart des jeux modernes. Nous allons encore le supporter pendant un moment, mais nous regarderons à l’avenir à ne supporter que les cartes graphiques. Des cartes comme la CyberVision 3D et la Picasso IV offrent un important boost graphique à l’Amiga, et nous laisseraient beaucoup plus de liberté. Ce serait très important pour n’importe quelle grosse conversion. Pour le moment. AGA et PPC combinés pourraient permettre de
lancer quelques grands jeux, mais bientôt les utilisateurs devront upgra- der leur capacité graphique. Nous n’avons jamais supporté l'AGA NTSC, et probablement ne le ferons nous jamais. Pour Capital Punishment, il était impossible de passer en NTSC. Vu que notre code était 100% pour des Amiga PAL. Myst quant à lui travaille dans des hautes résolutions (640x480 ou 640x512), le NTSC est donc exclu.
ANEWS: Un commentaire sur Gateway 2000?
AP: Nous ne pouvons faire aucun commentaire officiel sur eux, vu que nous n’avons pas encore toutes les informations. Il semble quand même que ce soit une grande chose pour l'Amiga, et nous en sommes très satisfaits. Nous espérons avoir enfin une bonne filiale qui s’occupe bien de l’Amiga. En regardant le passé de Gateway dans le marché Pc, il semble qu’ils prendront soin de l’Amiga.
ANEWS: Un dernier mot pour les joueurs ?
AP: Nous voudrions remercier tous les joueurs sur Amiga de rester sur le meilleur ordinateur. De plus, nous remercions tout ceux qui ont acheté Capital Punishment, et qui achèteront nos futures productions.
Nous continuerons de supporter les joueurs Amiga avec les meilleurs jeux, et nous ferons revenir la force des jeux Amiga. Pour les toutes dernières infos ou pour des suggestions, visitez notre page Web: www.clickboom.com et info@clickboom.com ANEWS: Merci d’avoir répondu malgré votre travail. A bientôt ! ¦ LIGHTWAVE DANS TOUS SES ETATS - rubrique dirigée parThièrry Lamblot Lightwave par le Net On fait le point... Chose promise, chose due. Voici le compte rendu de deux groupes de news consacrées à Lightwave. Je vous ai fait une petite synthèse des quelques 1000 messages postés ce mois ci
sur "comp.graphies.apps.lightwave". Ces informations n'ont pas été vérifiées et vous sont livrées en l'état. N'hésitez pas à participer à ce groupe si vous rencontrez un problème particulier avec Lightwave car la réponse vous sera apportée. Vous trouverez également l'image du mois sélectionnée sur "ait.binaries.lightwave’’ sur un ensemble d'images de grande qualité.
Enfin, n'hésitez pas à me faire part de votre intérêt ou désintérêt pour cette rubrique, comp. Graphies, apps. Light wave Ce groupe de discussion représente le carrefour et le point de rencontres des utilisateurs de Lightwave. Toutes plate-formes et toutes nationalités confondues. L’utilisation de l’anglais est obligatoire et son emploi plus que conseillé. Ce mois-ci j’ai fait le tour de près d’un millier de news postées et vous en livre la primeur. Un comparatif entre Lightwave. Softimage et 3D Studio Max a été réalisé. Evidemment pas de vainqueurs (balle au centre) mais les avantages de
chaque soft ont été mis en avant avec parfaois la mise en avant d’une complémentarité entre Lightwave et Softimage.
Un utilisateur souhaitant savoir si l’on pouvait noter une accélération des pre- view avec la carte Matrox Mystique a fait couler beaucoup d’encre. Il semble que cette accélération soit plutôt notable en Open GL sous Windows NT que sous W95. Un utilisateur recommande une Fire GL1000 munie de 8 MO et parait-il au même prix.
Du matériel est même à vendre (Toasters et même un Raptor à 8000 dollars).
Un amigaïste informe de la reprise d’Amiga par Gateway 2000, encourage à patienter et incite à ne pas upgrader vers une autre plate-forme. Puisse-t-il être entendu.
On apprend aussi que Metrografx a effectué le portage de Sparks sur Mac.
Beaucoup ont aussi cité l’éventail des avantages à utiliser une tablette graphique avec Lightwave. De nombreux plu- gins sont présentés. Ainsi "Surface Ef- fectors" a pas mal alimenté les conversations (SE DSFX 1,1). Celui-ci permet "d’animer" les surfaces de fort belle manière en créant des enveloppes pour tous les attributs de surface. A son sujet, la revue "NewTeknique" précise : "un plugin pour Lightwave qui devient de suite indispensable". Mais le grand intérêt reste à mon avis le jeu de questions- réponses. De nombreuses techniques sont ainsi abordées et les meilleurs utili
sateurs américains n’hésitent pas à monter au créneau pour apporter leurs solutions aux problèmes posés. Dans un prochain numéro, je tenterai de relater une question et une réponse qui me paraîtra intéressante. Ce mois ci. Certains cherchaient à créer des effets de bulles sous-marines, (voir tuturial sur "http: rainbo.com people tindall"). D'autres cherchaient à donner une démarche humaine à leurs robots. De nombreux sîtes où l'on peut charger des objets ou des plugins sont aussi cités.
La boutique Lightwave Il ne s'agit pas d'une nouvelle rubrique mais de la rubrique "Lightwave par la main" rebaptisée "la boutique Lightwave". En effet, la société AGMO a décidé d'offrir aux utilisateurs de Lightwave toute une panoplie de produits tournant autour de ce merveilleux logiciel de 3D. Ainsi, nous ferons la présentation dans les mois qui viennent de différents produits: livres, cassettes vidéo ou CD Rom.
Ce mois-ci je vous présente un superbe livre: "Lightwave Power Guide".
Lightwave Power Guide Ce livre de 550 pages, écrit par Dan Ablan pour les éditions News Riders, impressionne par le soin apporté à sa réalisation. Le recto de la couverture utilise une superbe image de l’auteur tandis que le verso expose les dix étapes de la création de cette image. Très origi- J’en dresserai un inventaire dans un prochain numéro. Je vous retrouve à la rentrée avec plein de nouvelles de Lightwave. ¦ "L’heureux lauréat" du mois nous vient des Etats Unis et se nomme : Mickael J. Noble. Cet utilisateur professionnel de Lightwave 5 travaille sur Silicon Graphie Indigo 2
Extrême et a eu la gentillesse de me répondre. La scène réalisée est composée de 300000 polygones.
Excusez du peu... Même les briques de la maison sont de la vraie 3D. J’ai repassé un mail à l’auteur pour obtenir un peu plus de précisions sur ses activités mais je n’ai pas obtenu de nouvelle réponse avant le bouclage de la revue. Je ne manquerai pas de vous en donner d’autres dans le prochain numéro avec bien sûr une nouvelle image et la présentation d’un nouvel artiste.
Nal. Il est de plus vendu avec un CD regroupant toutes les scènes, objets, images abordées et de superbes dé- mos de Sparks (hélas en AVI). L’auteur n’est pas un inconnu puisqu’il a écrit dans Lightwave Pro et Video Toaster User et a créé sa propre société à Chicago (AGA Digital Studios).
Au cours des 3 premiers chapitres, Dan Ablan vous fait découvrir tous les outils du modeleur avec une approche très didactique. De nombreux exercices permettent de se familiariser avec les opérations booléennes et aux Meta- Nurbs par exemple.
Le chapitre 4 est consacré au layout avec une étude appronfondie des techniques d’animation (bones, cinématique inverse...) Le chapitre 5 aborde l’animation par la réalisation d'un exercice complet.
Le chapitre 6 est réservé à des exercices (création de logos et d’un moniteur). On entre dans le vif du sujet avec les chapitres 7 et 8 avec des exercices de haute tenue: création du tornade par exemple. L’ensemble est bien entendu illustré de fort belle façon à grand renfort de captures d’écrans et images.
Le chapitre 9 a pour but de vous faire maîtriser les différents aspects de "l’animation de caractères", (expression du corps humain avec manipulations de bones). Si vous suivez bien les conseils, vous allez créer un combiné de téléphone qui va se mettre à danser la samba... Le chapitre 10 est consacré aux plug- ins et aux ressources de Lightwave. Au fil des pages, vous découvrirez Wave- Filter, les plug-ins de MetroGrafx (Sparks, Fiber Factory et les Motion- Master), ceux de Blevins Enterprises (VertiLectric, VertiSketch) ou encore ceux de Prem Subramanyam (Surface Effector) de CineGraphics
et de Positron Publishing (MeshPaint 3D). Vous trouverez aussi les références des revues et des cassettes vidéos consacrées à Lightwave.
Le chapitre 11 (appelé "Outside the computer) vous explique comment utiliser vos images, soit pour l’impression, soit pour le film et la vidéo grâce au PAR ou au PVR.
Le chapitre 12 vous explique comment gagner votre vie avec vos images Le treizième et dernier chapitre est plus futuriste et effectue une projection sur l’avenir. Une part importante est consacrée à Lightwave et Internet (j’ai déjà vu ça quelque part) : les sites les plus importants et les meilleurs adresses sont communiqués.
Je n’irai pas par quatre chemins.
Ce livre est un régal et il y a de grandes chances pour qu’il ne reparte pas chez AGMO, tellement j’ai envie de me l’offrir pour la fête des pères. Il est exemplaire de clarté par ses nombreux exercices haut de gamme remarquablement illustrés. La seule petite limitation, c’est la présence sur le CD d’animations au format AVI qui méritent pourtant d’être vues (démos de Sparks et animations des exercices abordés).
Le CD est lui aussi fort intéressant avec tous ses objets et scènes qui méritent bien une étude approfondie. Ce livre est pour moi le meilleur des livres sur Lightwave que j’ai pu avoir entre les mains à ce jour. Je vous retrouve à la rentrée avec à priori la présentation d’un autre livre très prometteur de 700 pages (LW 5 Character Animation) Lightwave Power Guide Distributeur: en VPC chez AGMO Prix: 400 F Tutor Vision: votre tuteur pour Lightwave... Quelques «burs ava it le bouclage d’Arm§a_Nèws voici que m’arrive Tutor- Vision, un CD interactif pour Lightwave gentiment mis à disposition
par Agmo.
Voilà qui promet et il aurait été dommage d'attendre la rentrée pour vous le présenter. Ce CD. Réalisé par David Warner pour le compte de Lightspeed, a l'avantage d'être multi-plateformes et compatible Amiga (68040, AGA. 8 MO Ram nécessaires), PC (Pentium avec 16 MO de Ram sous W95 ou NT) et DEC. Cependant, si vous lisez le fichier "Read me" destiné à l’Amiga vous lirez ceci : "la version Amiga de Tutorvision 3D est tout à fait différente des versions PC et Dec... Si je n’avais pas été un fanatique de l'Amiga, il n'y aurait pas eu de version Amiga de TutorVision en raison de la situation
actuelle de l'Amiga." Et l'auteur de poursuivre avec un méa-culpa. Celui- ci regrette que sa version Amiga soit inférieure aux autres versions et s’engage à en réaliser une autre pour Amiga si la solution s'arrange. Il promet même de rembourser les utilisateurs Amiga qui ne seraient pas satisfaits (marché américain). Voilà qui est troublant d'honnêteté et de sincérité. De fait, quand j’ai commencé à regarder la version Amiga j'ai trouvé qu’elle était fort intéressante, mais j'ai sauté au plafond quand j’ai découvert la version PC.
L'essentiel est totalement utilisable sur Amiga mais la version PC est totalemen- tinteractive avec ses boutons, et plus complète. Sur Amiga vous lancez les différents tutorials (6 présents sur ce CD comme pour les autres versions). Ceux ci se présentent sous la forme de fichier AVI qui sont exécutés par Xanim (présent sur le CD) et sont joués sur votre écran un peu à la façon de "Buddy System" pour Imagine. C'est du grand art et très pratique pour apprendre à gérer au mieux les différentes fonctions de Lightwave. Vous apprendrez ainsi à créer une éclipse ou l’explosion d'un vaisseau
spatial, etc. Vous trouverez également sur ce CD une foule d'images réalisées sur Lightwave, des textures, six travaux pratiques sous la forme de textes et les trois mois de la mailing list Lightwave (mai à juillet 96). La version Amiga est intéressante mais hélas nettement moins fournie que la version PC.
Voici une description de cette dernière.
Au lancement du CD, apparaît un écran noir, une explosion et le logo de TutorVision, puis l'écran principal de Tu- torVision. Ce menu vous propose des boutons qui vous permettent d'entrer dans les sous-menus : video-tuturials (3 heures de vidéo intér- active), 6 text tuturials, 9 questions- réponses à Alan Chan (avec une petite vidéo où l'on voit A. Chan). Product showcase (ici sont présentés les livres, les CD. Les plugins, les softs et les cassettes dédiés à Lightwave), animator showcase (présentations d'animations de bonne facture), Objets et images et la mailing list. Avec les six
boutons, vous pouvez naviguer au travers des menus et sous menus présents (un petit bruitage accompagne chaque changement).
A tout moment vous pouvez revenir en arrière. C'est surtout le "video tuturials" qui présente le plus d'intérêt. Chaque exercice est accompagné d’une petite fenêtre jouant l’animation à réaliser et des boutons permettant de démarrer le cours.
Conclusion Un très beau CD, un super CD même.
Je pense que l'acquisition de ce genre de cours est indispensable à qui souhaite vraiment décoller avec Lightwave.
On regrettera bien sûr que la version Amiga soit un peu bridée mais la présence de versions multi-plateformes sur ce CD est un gage de pérennité et de courage de la part de l'auteur. Celui-ci précise en effet que l’Amiga constitue sa plateforme préférée et croise les doigts pour l’avenir de l'Amiga... Thierry Lamblot TutorVision Distributeur: chez AGMO Prix: 650F en VPC ON NE SAIT PAS GRAND CHOSE Inside Out une plaisanterie... ou l’Amiga du futur?
A l'expo "World of Amiga", en Mai, un certain Mr Mick Tinker a dévoilé aux personnages sélectionnés du monde Amiga - et à l'équipe américaine de Gateway 2000 - un produit pas comme les autres: un Amiga sur une carte PC.
Ce même Mick Tinker a récemment annoncé sur son site Web que sa société, Index Information, est en train de développer un nouvel ordinateur Amiga, TlnsideOut (en français cela veut dire "à l'envers").
Une blague? Il semblerait que non. Mr Tinker a déjà inventé d'autres produits Amiga. Essentiellement dans les domaines de formation et de multimédia, et 7000 unités sont en opération en Europe et en Amérique Latine, totalisant jusque là quelques 40 millions d'heures de service Mick Tinker et sa société sont actuellement en train de négocier des licences avec Amiga International. Ce dernier a déjà annoncé son intention de fournir des licences Amiga "rapidement et facilement". A Petro de jouer.
Tinker nous a impressionné par son sérieux et par son approche terre-à-terre des problèmes actuels de l'Amiga et les possibles façons de s'en sortir. Le texte qui suit a été écrit par un Allemand. Martin Heine, qui donne son avis sur les chances de cet "ordinateur à l'envers".
Certains observateurs suppose que la cible de Petro est la même que celle d'A T - c'est-à-dire une machine bas de gamme comme le Walker' dont personne ne veut (ni les utilisateurs de Power-Amiga. Ni les jeunes PC-Gamers')... ?
A mon avis, nous n'avons pas besoin de machines 680x0 bas de gamme (à comparer aux ordinateurs récents, non pas aux Amigas existants !) - nous avons besoin en premier lieu d'une machine dont on peut parler aussi bien dans les magazines d'information générale que dans les magazines d'informatique, afin de dire au public que "l'Amiga est de Retour".
Pas assez de temps Je sais que nous n'avons pas assez de temps pour faire un miracle. Même la A Box' arriverait trop tard pour amorcer le Retour (si GW2k et P5 avaient seulement l'intention de coopérer). Et le One' de PIOS... - et bien, combiné avec pOS'. Il serait à mi-chemin de ce que l'on pourrait appeler Amiga’. Quand bien même ils seraient capables d'avoir un prototype qui marche ce mois-ci. De l'eau coulerait sous les ponts avant que les machines de préséries soient disponibles, du temps passerait encore pour mettre au point les derniers réglages et encore un peu de temps pour
amener les machines de série sur le marché. Et pOS' ? Quand la version PPC sera- t-elle prête ??9 Je suis sûr qu'en juillet, on ne verra que la version 680x0. Je n'ai pas envie d'acheter ma BeBox-CHRP cette année et mon OS l'année prochaine.
S'il y a une solution pour A I., en tenant en compte que ni un 'jouet-Walker' ni une transAm' ne sont des directions sérieuses, ce ne SERAIT qu'index. Je n'en sais rien, car ils font la grosse erreur de joueur aux X-Files'. Mais si leur machine InsideOut' tient ses promesses. ELLE pourrait être l’Amiga 5000 que nous sommes désespérés d'attendre et - en se référant à Index, être disponible avant Noël.
Alors, Petro. S'il te plaît, ne fais pas ton chemin sur ton propre patchwork de technologies dépassées. Montre TlnsideOut comme le nouvel Amiga. Car on dirait que c'est la seule chose que tu peux montrer au public sans être raillé Ce que l’on sait de TlnsideOut J'ai regroupé à la suite tout ce que je sais de TlnsideOut. :
1) Informations dispensées sur leur propre site Web:
- InsideOut Une nouvelle génération d'ordinateurs Amiga haut de
gamme.
- Le projet InsideOut va lancer une nouvelle gamme d'ordinateurs
Amiga avec des performances exceptionnelles et un grand choix
de performances, mais avec la possibilité d’extensions bon
marché. La partie hardware est terminée. Cependant, nous avons
encore 2-3 mois de travail sur la partie software. Les
caractéristiques de la machine sont les suivantes:
- Compatible avec toutes les applications Workbench standard.
- Performance de classe Processeur RISC
- Système graphique avec accélération Hardware 64 128 bits et
accélération 3D en option.
- Résolution maximum au-dessus de 1280x1024 en 24bits true-color.
- Bus PCI.
- Drivers disponibles pour la plupart des cartes PCI.
- Support réseaux TCP IP. NetBIOS, etc.
2) Réponses de Mick Tinker de Index, réexpédié à la mailing-list
dédiée au PlOS-One: Q: Est-ce que TlnsideOut tire sa
compatibilité d'un portage de UAE ?
Non.
Q: Quel CPU utilise-t-il (StrongARM. PPC, MIPS, etc.) ?
Je ne divulguerai pas cette information pour le moment. En tout cas. C'est un CPU très rapide.
O: Quand sera-t-il disponible, et à quel prix ?
Dans 3 à 6 mois. Cela dépend de nombreux facteurs extérieurs. Mais certainement disponible pour Noël.
O: Combien de fois la machine standard sera-t-elle plus rapide qu'un Amiga 030 avec une Picassoll ?
Elle sera plus rapide :) O: Même en exécutant du code existant ?
Question intéressante, réponse intéressante... Elle exécutera les 'applications* plus vite. Certaines parties de l'application tourneront considérablement plus vite, d’autres seulement un peu plus vite.
Q: Allez-vous ajouter le support Cyber- GraphX ou Picasso96 au système graphique ?
Il supporte déjà la plupart des cartes graphiques PCI. Et n'a par conséquent pas besoin d'ajout pour les cartes graphiques Amiga. Le bus PCI est également considérablement plus rapide que le Zorro3 (132Mo s contre 25Mo s). Il y a donc une augmentation substantielle des performances.
Q: Je ne parle pas des cartes , je veux dire: comment le RTG fonctionne-t-il ?
Il n'utilise aucun des systèmes cités.
Q: Sera-t-il disponible en version de base,
c. -à-d. seulement la carte mère avec l'OS et une carte graphique
(c.-à-d. le stricte minimum. Puisque j'ai déjà le reste :)
Non. TlnsideOut rentre dans les points d'ancrage standard
d'une carte mère PC (baby-AT & ATX). Il entre donc dans
n'importe quel vieux boîtier de PC. Il utilise également un
clavier PC standard Au début. Il sera vendu comme un système
complet, puis nous sortirons peut-être une version de base par
la suite.
O: Est-il compatible avec des applications DOS ?
Oui. Il pourra exécuter des programmes DOS.
O: Vous parlez d'Amiga DOS ou de MSDOS Les deux, nous avons supposé que les utilisateurs haut de gamme voulaient une machine qui ferait non seulement les choses plus vite, à une résolution plus grande et avec plus de couleurs, mais aussi un plus grand nombre de choses.
O: Exécutera-t-il plusieurs autres OS. C.-à-d s'il est à base de PPC. Pourra-t-il exécuter BeOS ?
Oui.
Q: Ajouterez-vous un compilateur C C++ avec afin de compiler des programmes en natif ?
Pas en standard. Cependant, le côté logiciels est en train d’être épuré. Pas d'autres infos pour le moment.
O: Avez-vous l'intention de porter dessus des logiciels vous-même ?
Wait and See".
Q: Le support IDE ou SCSI sera-t-il sous forme de cartes PCI plutôt que d'ètre intégré à la carte mère ?
L'interface IDE sera intégrée à la carte mère, l'interface SCSI optionnelle en carte PCI.
Q: Y aura-t-il le support de lecteur de disquette "à la Amiga", ou bien les utilisateurs devront-ils convertir les disks à l'aide de DMS, puis les décompresser sur un périphérique RAD ?
Il supportera les disks Amiga. D'abord en DD.
Puis en HD. Cependant, il est possible (et préférable) que nous supportions les disks HD dès la sortie de la machine.
Q: Sera-t-il possible d'accéder directement à la partie Hardware, c.-à-d. le support RTG pour certaine cartes graphiques (en utilisant CGF ou P96). Le support AHI, SCSI.device pour les cartes d'E S fournies, etc. ?
Oui.
Q: Le nom de la machine et la ligne "performance de classe Processeur RISC" fait penser à une machine Intel exécutant UAE Est-ce vrai ?
Non.
Q:' Non' au processeur Intel, Non' à UAE.
Ou Non' aux deux ? :-) Je ne veux pas apporter d'eau au moulin des spéculations sur le processeur en répondant 'Oui' ou Non' Mais je peux dire Non' à UAE.
O: Etes-vous en pourparlers direct avec GW2k A.I. en ce moment ?
Oui.
Traduction par Diego Bravo TVA suisse incluse, frais de port à rajouter demandez-nous une offre personnelle SVP AMIGA - MAC-PC juillet-aout 1997 AMIGA technologies DRACO AMIGA 1200 68020, 16 MHZ disque dur 170 Mb pac de logiciels avec Scala, turbocalc etc.. 880 FS 3800 FF ? AMIGA 1200 INTERMET, disque dur 170 Mb, logiciels et modem 33600 1100 FS 4400 FF ? AMIGA 4000 TOWER.
68040, 18 Mb RAM, CD ROM 12x, disque dur 2.2 gigas, pac de logiciels 3690 FS 14790 FF Montage VIDEO DRACO CUBE 68060 16 Mb RAM 4 Mb RAM graphique Contrôleur SCSI3 Adpro, scanner-driver 5250 FS 21000 FF Dracomotion 2600 FS 10000 FF Seagate Barracuda 9.3GB 2400 FS 9600 FS ? AMIGA Q-Drive 1241, CD-ROM 4x, A1200 349 FS 1490FF H .
¦ ¦ BLIZZARD 1230 68030 à 50 MHZ, extensible à 128 Mb SCSI optionnel 229 FS 900 FF pour AMIGA 2000 BLIZZARD 2040 ERC BLIZZARD 2060 68060 à 50 MHZ, extensible à 128 Mb SCSI2 compris 598 FS 2390 FF 998 FS 3990 FF SCSI Kit Blizzard 1230 1240 1260 Cyberstorm MK2 159 FS 640 FF BAISSE de prix I!
BLIZZARD 1240 ERC BLIZZARD 1260 68060 à 50 MHZ, extensible à 128 Mb SCSI optionnel 470 FS 1890 FF 798 FS 3190 FF Syjet 1.5 gigas externe complet avec câbles SCSI et cartouche 860 FS 3440 FF CD-ROM ? Graveur SCSI 4R 2W interne 690 FS 2760 FF ? CD ROM SCSI interne pour Amiga 190 FS 780 FF ? CD ROM IDE 20 vitesses pour A4000 190 FS 780 FF Extensions mémoire ? 4 Mb A4000 49 FS 190 FF : : i * ï * * ? 4 Mb A3000 130FS 570 FF ? 8 Mb 60 ns 90 FS 360 FF ? 16 Mb 60 ns pour Warp Cyberstorm 149 FS 590 FF ? 32 Mb 60 ns pour Warp Cyberstorm 290 FS 1190 FF NOMAI 750 Mb SCSI externe Cyberstorm lit et
écrit les cartouches 135, 270, 540 et 750 Mb avec câbles et driver 690 FS 2790 FF Iomega jaz Disque dur amovible capacité: 1 giga version externe avec câbles et 1 cartouche Cartes Graphiques ¦ Disques durs, divers 790 FS 3390 FF cartouche 1 giga 159 FS 690 FF Cartouches Wt SyQuest 130 Mb 270 Mb 88,44,105 Mb 29 Fr 125 FF 85 Fr 390 FF 65 Fr 280 FF 159 Fr 620 FF
1. 5 gigas pour AMIGA 1000 (T) et 4000 (T) CYBERSTORM PPC 604e
150 MHZ CYBERSTORM MK2 040 CYBERSTORM MK2 060 68060 à 50 MHZ,
extensible à 128 Mb SCSI2 optionnel 598 FS 2390 FF 998 FS 3990
FF ? Demandez-nous svp pour les nouvelles cartes PPC pour
Amiga 2000, disponibles dès aout septembre 1997.
? Cybervision 64 3D, version 4Mb 390 FS 1590 FF ? SCAN-doubler pour Cybervision 190FS 790 FF ? PICASSO 4, 4 Mb, Flikker- fixer, Genlock, MPEG Player, digitaliser 790 FS 2360 FF 2 ? GRAFFITI pour A500 2000 § 1200, Adaptateur graphique 130 FS 520 FF pour RGB avec SCSI Ultra-wide AMIGA 3000 4000 1295 FS 5180 FF ? Blizzard PPC 603e 175 MHZ A1200 795 FS 3190 FF ? Blizzard PPC 603e 175 MHZ plus 68030 50 MHZ A1200 905 FS 3590 FF ? Cyberstorm PPC 604e 200 MHZ plus 68040, 40 MHZ, scsi Ultrawide 2045 FS 8200 FF ? 2.2. gigas pour AMIGA 4000 interne 390 FS 1560 FF ? GURU ROM pour Contrôleur GVP ou
A2091 99 FS 400 FF ? Kickstart 3.1 A2000 3000 4000 ou 1200 demandez svp ? MONITEUR 1438, 1538, 1764 du stock dès 540 FS 2160 FF ? Modem externe 33600 Bds fax soft INTERNET 290 FS 1160FS ? Epson Stylus 1440 dpi avec driver dès 490 FS 1980 FF COMMANDES: APPUMATIC SA - CH-1618 Châtel-St-Denis - Route de Montreux Email:news@applimatlc.com Téléphone: France: 0041-21-9314031 FAX 0041-21-9314035 Suisse: (021) 9314031 - FAX (021) 9314035 PROGRAMMATION par Paul Maskens L’ADN dévoile enfin ses 70% de commentaires !
Pendant de nombreuses années, les biologistes moléculaires sont restés perplexes devant le fait qu'une portion très faible de l'ADN d'un organisme vivant est utile.
Aujourd'hui, j'ai résolu le mystère (écrit Paul Maskens).
La raison pour laquelle seulement 30% de l'ADN humain est utile est que les 70% restant sont des commentaires! Une fois que l'on a décodé un génome humain lambda, son contenu débute comme suit: * ADNHUMAIN.H
* Génome Humain
* Version 2.1
* © Dieu * ¦Historique des versions:
* 01-00-0000 00:00 1.0 Adam.
* 02-00-0000 10:00 1.1 Eve.
* 03-00-0000 02:11 1.2 Ajout du code pénis à la version mâle.
* Un peu brouillon --
* A réécrire plus tard pour le rendre plus clair.
* 12-03-0017 03:14 1.3 Ajout de commandes de sexe en plus à
‘maie.h’; ai
* récupéré le code de ’ ADN_elephant.h’.
* 03-10-0145 16:33 1.4 Suppression de la queue.
* 31 -00-1115 17:20 1.5 Ai raccourci les avant-bras, et agrandi
la boite
* crânienne.
* 20-08-2091 13:56 1.6 Ajout des pouces opposés à la routine
mains().
* 09-04-2501 14:04 1.7 Améliorations cosmétiques mineures -- ai
noirci la
* couleur de la peau pour qu’elle corresponde à mon image.
* 12-07-2909 02:21 1.8 Dentition inapropriée; ai ajouté des dents
de
* "sagesse" en plus. Penser à rendre la mâchoire plus
* grande pour compenser.
* 31-12-450114:18 1.9 Augmentation de la taille moyenne.
* 12-02-5533 17:09 2.0 Ai ajouté l’option homotsexuel) à cause de
la
* surpopulation, afin de ralentir son accélération.
* 04-11-6004 16:11 2.1 Index rétréci pour qu’il soit à la taille
du trou au
* centre d’un CD.
* Définitions standards * define SEXE maie define TAILLE 1.84 Ædefine POIDS 68 * Inclu les traits de caractère hérité des fichiers ADN parents.
* Les fichiers doivent être préprocessés par le programme
* MENDELafin d’avoir les bonnes caractéristiques d’héritage.
* include "mere.h" tfnclude "pere.h" tffndef PERE wam("Père
inconnu - j’essaie de deviner") tfnclude "batar.h" tendif *
Mise en place des variables et fonctions spécifiques au sexe.
* tfinclude sexe.h * Code bordélique Je réécrirai le tout
et l’inclurai dans une librairie
* propre dans quelques temps.
* struct parties_genitales tffdef MALE Pénis *jt; Æendif
tffdef FEMELLE * point_G *g; Retiré pour cause de debugging *
Vagin *p; tendit’ } * Routine d’initialisation du Bootstrap
-- appelée avant la duplication de
* l’ADN. Allocation des buffers et mise en place des pointeurs de
fichiers
* des protéines.
* ADN *zygote_init(Spermatozoide *, Ovule *); r CODE
D'INITIALISATION PRINCIPAL *
* Renvoie les structures contenant les phénotypes préprocessés
pour que
* l’organisme les montre à la naissance.
*
* J’améliorerai la sortie plus tard pour qu’elle soit moins
crade.
* Caractéristique *table_phenotype( Identifiant *i); .etc.
SÉRIE REAL 3D (13ème péripétie) par Jac Pourtant jac @
avignon.pacwan.net ANIMATION: le « - BABTKÜ 2 HOU 1 om nn 4 •
”TAiK»fr Vr discours de la méthode De plus en plus profond ...
+.+ Soyons cartésiens jusqu'à l'os, ces mois d'été, car nous
allons être débordés par les méthodes.
Un des merveilleux atouts de Real 3D est cette richesse de méthodes d'animations qui peuvent inclure les lois de la dynamique, de la cinématique et de la gravitation universelle.
C'était prévu depuis le mois dernier, je voulais présenter ces méthodes aux non-realeurs pour tenter de les attirer vers notre logiciel aux plantureux appâts d'une part, et de nous faire un guide facile à consulter et à inclure dans notre classeur (pour les plus anciens d'entre nous, puisque maintenant le manuel est broché).
Ce qui était imprévu, c'était que je suis allé exercer mes talents picturaux à Hambourg, fort belle ville d'ailleurs, et que j'en ai profité pour rendre visite à Guenter Hagedorn - monsieur DID - le distributeur de Real pour l'Europe. Il m'a fourni le manuel de "Phenomena" enfin disponible (tout au moins pour PC) et je vais vous le présenter en avant-première car cela en vaut la peine.
Phenomena Phenomena de "Delta Engineering", est un ensemble de méthodes orientées-particules.
Totalement écrit par le génial Alessandro Ta- sora.
Phenomena vient en deux versions, une PC et une Amiga. La version PC est déjà disponible. Mais la version Amiga devrait arriver dans la deuxième semaine de juin. En attendant. Je vais vous traduire les caractéristiques générales de chaque méthode pour vous mettre l'eau à la RAM. Le manuel, d'où je tire ces informations est vraiment très bien fait et très détaillé, avec des illustrations et des exemples. C'est vraiment un achat incontournable pour tout Realeur.
Les caractéristiques de Phenomena Le produit se définit (à juste titre) comme le plus puissant, flexible et complet système d'animation de particules disponible sur ordinateurs personnels. Ce n’est pas un "Plug-in", c'est une partie de Real 3D qui a accès à la plupart des éléments de Real3D.
Phenomena est écrit en RPL, langage de pile interne et facilement compilable par Real, ce qui permet d étudier ces méthodes, de les copier et de les adapter à ses propres besoins.
Puisque ces méthodes se confondent avec celles d’origine, une utilisation mixte permet des variations illimitées d’effets.
De plus, chaque objet de Real pouvant être considéré comme une particule, ces nouvelles méthodes ne se limitent pas à des effets atmosphériques. Il est facile de prendre des bulles ou des éléments géométriques simples pour réaliser des effets spectaculaires comme du feu, de la fumée, des torrents, de la neige et bien d'autres, mais on peut très bien définir comme particule une hiérachie entière déjà animée, comme par exemple un papillon battant des ailes ou n'importe quel système fixe ou en mouvement.
Le compagnon parfait de Phenomena est le plug-in "Enhancer" de chez Activa qui gère des particules 2D postcalculées.
Phenomena et Enhancer ne sont compatibles avec Real qu’à partir de la version 3.5. Les méthodes de Phenomena Volcan Crée des flots de particules de n'importe quelle nature, direction et forme. D'où l'utilisation pour simuler pluie, pulvérisation, jets d'eau, tirs de boulets, essaims d’abeilles et bien d'autres.
La méthode utilise quatre paramètres: la particule modèle, la surface (ou la ligne ou le point) d’où les particules vont être générées, l’origine du vecteur de vitesse et l'extrémité de ce vecteur.
Volcan Effect Ces deux derniers paramètres ne doivent pas nécessairement être deux simples points; si le second est, par exemple, un disque. Le flux sera conique, etc... Chaque paramètre est en réalité un objet 3D réel. Vous pouvez le voir et l'éditer dans les fenêtres "View" et vous pouvez l'animer à l'aide d’autres méthodes. Par exemple, nous pouvons animer le dernier paramètre (la direction du vecteur vitesse) avec une méthode "Path" ou "Keyframe". Si nous voulons rediriger le jet, ou bien, nous pouvons déplacer les quatre paramètres pour simuler un avion dont la mitrailleuse
crache des centaines de balles.
A l’instar des autres méthodes de Phenomena, "Volcan" possède une fenêtre d'édition où nous pouvons entrer des paramètres numériques, utiliser des curseurs, des boutons et des nombres. Nous pouvons choisir le nombre de particules générées par image ou par seconde. Le montant maximal de particules générales, le montant maximal de particules tolérées dans la hiérarchie, le "spin" (rotation) des particules (aucun, aligné à la vitesse, aléatoire avec une valeur de départ), le facteur de continuité temporelle, l’aléatorisation du rythme, les caractéristiques de la vitesse (avec un
éventuel facteur aléatoire), le modèle de la vitesse initiale (par défaut, exocentrique. Explosive, exsudante ou perpendiculaire), la distance maximale de parcours d'une particule (avec un pourcentage d’aléatoire), un "tri" éventuel de différentes particules d’une autre hiérarchie (par exemple pour créer une fontaine de fleurs 30% bleues. 30% rouges et 40% jaunes).
Tous les gadgets numériques acceptent également des formules (même les plus sophistiquées du genre Ln(10+sin(23-t)). Vous pouvez moduler la vitesse et ou la quantité de création à l'aide d’une fonction fractale de bruit (Noise). Vous pouvez choisir la vitesse du bruit, sa taille, son nombre d'octaves, son acuité et son intensité, etc... Vous pouvez l’utiliser pour obtenir des effets d’intermittence comme des gargouillements, mais, puisque cela fonctionne dans l'espace également, vous pouvez concevoir des surfaces qui transpirent plus à certains endroits qu'à d'autres et voir ses zones
d'exsudation se déplacer sur la surface.
Gravity (gravite) Un moyen facile de faire choir les objets.
Il est possible de sélectionner des accélérations "maison", autres que la gravité terrestre, mais il y a les valeurs de toutes les planètes du système solaire.
Trails (sillages) Crée automatiquement des sillages ou traînées de particules derrière un ou plusieurs objets en mouvement. Exemple : nous pouvons créer une explosion de dix particules avec "Volcan", "Trails" ajoutera des centaines d’autres petites particules, comme les étincelles d'un feu d'artifice. Vous pouvez contrôler le "montant de particules par espace parcouru", l’angle du cône de la traînée, la réaction du jet, l’aléatorisation et beaucoup d’autres.
Boundary (frontière) Cette méthode peut être utilisée pour de nombreux effets.
Son principe est d’intercepter les particules entrant en collision avec un objet donné (de quelque nature qu’il soit). Elle peut avoir trois manières d'opérer sur les particules entrant en collision: elle peut les éliminer, les déplacer dans d'autres hiérarchies (hyperespace), ou les figer sur la surface. Dans le dernier cas, si la surface se déplace, les particules collées suivront le mouvement. Vous pouvez définir un pourcentage de filtrage, afin de permettre à certaines des particules de traverser la surface tandis que d'autres entrent en collision. L'exemple le plus simple
d'utilisation de cette méthode est pour simuler un plancher.
ANIMATION AVEC REAL 3D Reflect (réflection) Intercepte les particules entrant en collision avec une surface et les fait rebondir en arrière. Vous pouvez définir le pourcentage pour la direction de rebondissement, le coefficient d’élasticité, le coefficient de friction. Vous pouvez émuler également un comportement de "réfraction", pour, par exemple, simuler le trajet d'un rayon lumineux à travers des lentilles à l’aide d’un faisceau cohérent de particules.
Splash (éclaboussement) Cette méthode offre beaucoup de possibilités, mais son usage le plus simple est la création d'éclaboussures quand les particules percutent une surface liquide.
Vous pouvez définir l’angle du cône d’éclaboussure. Son affaissement. Sa taille, son acuité, le nombre de gouttes, leur irrégularité aléatoire, leur vitesse, etc... C’est avec "Splash" que vous pouvez créer d'autres effets intéressants tels que des explosions de balles percutant des objets fragiles, etc... De plus, vous pouvez l’utiliser pour déclencher des "événements" liés aux impacts, comme par exemple, vous pouvez jeter des graines sur le sol qui vont se transformer aussitôt en fleurs qui vont se mettre à pousser.
Fan (ventilateur) C'est le ventilateur classique: vous pouvez créer des cascades de particules à L’aide de "Volcan" et "Gravité" et plus tard utiliser "Fan" pour chasser les gouttes qui passent dans le courant d’air.
Vous pouvez définir la densité de l'air, la vitesse du courant d'air, le facteur de charge aérodynamique (Cx) et d'autres, afin d’obtenir un effet physiquement correct.
Turbolence (turbulence) Cette méthode est destinée à simuler des flammes, du feu, de la fumée, et bien d'autres choses zencore. Plusieurs modèles physiques sont proposés pour différents genre de turbulences. La turbulence peut être redimensionnée et déplacée durant l'animation.
Brownian (brownien) Ceci simule le mouvement desordonné de particles lumineuses en suspension dans un milieu liquide. Il est possible de définir la quantité de déplacement, la vitesse de turbulence, le nombre d’octaves.
History (historique) Celle-ci est une des méthodes majeures: elle supprime les vieilles particules atteignant un âge donné avec un pourcentage aléatoire. Elle peut en outre modifier la couleur, la transparence et la taille des particules au long de leur vie.
Exemple: vous pouvez créer un feu et utiliser "History" pour changer progressivement leur couleur de jaune (à la base des flammes) à rouge et finalement à gris (au sommet, pour la fumée avec une plus grande transparence).
Dynamite Fait exploser un objet en composants, donné le montant d’explosif (par exemple le poids de TNT employé), la position de la charge, le maximum de propagation de l’onde de choc, et le rayon de puissance maximale de déflagration. C'est aussi simple que de placer deux sphères dans une scène.
Starter (déclencheur) On peut utiliser cette méthode pour définir des chorégraphies complexes. Imaginons que vous vouliez avoir cinquante fontaines qui démarrent leur jet en séquence (vous utiliserez une méthode "Volcan" pour chacune). Pour définir leur ordre d’activation, vous auriez normalement dû travailler sur 50 lignes-temps. Ce qui aurait été éprouvant (et sujet à erreurs). Grâce à "Starter", au contraire, vous pouvez définir un objet (par exemple une banale sphère, invisible en ray-tracing) et la déplacer avec une méthode "Path".
Chaque fois que la sphère "touche" la base d’une des fontaines, celle-ci est activée.
Cette méthode peut avoir trois comportements: "toucher et démarrer", "toucher et arrêter", "activer pendant le contact".
Vous pouvez définir des retards pour l'activation ou la désactivation, ce qui veut dire que les méthodes commenceront à faire leur effet après un certain laps de temps après qu'elles aient été atteintes par le "Starter". Il est également possible d’irrégulariser le laps de temps avec un pourcentage aléatoire.
Float (flotteur) Simule le flottement des objets dans des liquides.
On peut définir la densité du fluide, sa viscosité, la gravité agissant sur le fluide, etc... (Selon le poids des particules, elles monteront ou descendront).
Cobra (extrusion) Cette méthode crée des extrusions dynamiques, ce qui veut dire qu elles sont effectuées pendant l'animation, par exemple pour créer le tracé d'un stylo sur le papier.
Vous pouvez choisir entre "une tranche par image", "une tranche par noeud de chemin d'extrusion", "nombre total de noeuds".
Note: vous pouvez avoir des tranches d'extrusion multiples, qui seront utilisées en sequences. (par exemple pour creer des formes organiques complexes comme des coquillages) Vous pouvez définir un facteur de retrecisse- ment et de torsion Les tranches sont alignées automatiquement au chemin d'extrusion Flow (flux) Cette méthode simule le flux d'un liquide sur une surface quelconque.
Elle peut utiliser également des surfaces concaves et même des objets booléens et possède de nombreux réglages.(friction, éparpillement, etc...) Elle peut s'occuper du comportement de fluides sujets à des champs de force (gravité, turbulence, vent, etc...) même lorsqu'ils "coulent" sur une surface.
Jelly (gélatine) Simule un système dynamique à ressort amorti. On peut l’utiliser avec les points d'une surface mesh pour simuler le comportement de gelée tremblante lorsque l’objet-parent se meut.
Squish (élongateur) Modifie la forme des objets en mouvements en les allongeant selon la direction de leur vitesse. La quantité d'élongation dépend de la vitesse de l'objet-particule; vous pouvez définir une limite à cette élongation. Cet effet a été utilisé de longues années déjà dans les dessins animés, à cause de l'effet de "bougé" qu’il donne aux mouvements rapides.
IGOR Allez vous promener du côté de chez Igor Posavec. Vous en verrez plus sur ses merveilleuses créations artistiques que dans la petite vignette qui lui a été honteusement octroyée à la mise en page les mois derniers.
http: www.cyware.com lgor igor.posavec@mainz.netsur f de C'est son site, il est tout neuf.
IRC Chaque dimanche à partir de 19h00, heure française d'été, une heure plus tôt que d'habitude, toujours organisé par Lee Evans (levans@cio.net) http: www.cio.net home levans . De plus, certains utilisateurs ont décidé d'utiliser le canal dans la semaine.
Comme Lee donne le statut complet à tout le monde, cela facilite les choses. Hope to see you on the R3D IRC channel Sunday 5pm GMT. 9am PST. Opm EST irc.dal.net port 6667 or 7000 real3d LE MOIS PROCHAIN Nous étudierons le ciel, le soleil, la mer et le farniente. A la rentrée, je ne vous dis pas. Ce sera une surprise, et pour moi aussi. Attention aux coups de soleil, réduisez la luminosité dans les préférences.
O oo z
• o !0) 2 3 ra II V) X a. §2 5 O
o a LU CL .
Il Sr- 5 f 7 co UJ O O X 1“ LU Si o « I?ï S T3 § e -Ç 2g S 5 I § al û. O O e f §• I ! G 6 5 O 5 U 5 co LU Û O X H- LU 5 4
- Il _ fl» 3 fie I 5 S O v ( ) àS2 !fffii r 1 5, 5 S £ a 8 2 o1 X
ar c c * 2 « $ à* 3 3 û I 3 Û 00 *1 « » 2 2 ië I?
O v. LU ?
S a Si S § i|.
! ! I C O ü (5 2 S REAL 3D METHODES.2 METHODES.3 REAL 3D B S* B r .«
• ¦» • M s * s 3 lit 1 i I S £T
* *??
Yt?
&§8 8 §ss - i1* alSiS sg-;8ï ps m 5 S _ K S (û g 15 o ?
2 D Ü CU cr o TJ a CJ ® -• n c 1 «.
Il l lit M 1 il 8 H ff s* “ Il | »S VOFF VPHS SFOR SRPL ISKE sss = s ® a • ll?l tt J I !
Eu
* **************** Au sommaire: Amiga, caméscope ... Olivier
Débats Test Dv Master Olivier Débats Ce mois-ci, voici le
témoignage d'un "amateur".
Certes, ces films n'ont jamais été diffusés à la télévision et ne le seront peut-être jamais.
Mais chacun d'entre nous se reconnaîtra en lui avec sa passion pour l'image, sa fidélité à son Amiga et aussi ses attentes après plusieurs années de galère. Le bout du tunnel n'est pas loin.
Suite à votre appel à témoignage, je vous signale que je réalise en tant qu’amateur des titrages, montages. Effets spéciaux avec mon ordinateur.
Depuis mon adolescence, je rêvais de réaliser des films. Malheureusement. Mon rêve ne s’est jamais concrétisé, faute de moyens financiers. Après quelques années, exactement en 1988, j’achète mon premier caméscope et je commence à faire mon "cinéma" : d’abord des vidéos familiales puis des petits reportages. Lisant régulièrement Caméra-Vidéo, je découvre en 1990 qu’il existe un ordinateur accessible à tous, nommé AMIGA. Avec lequel on peut faire du titrage vidéo. Quelques jours plus tard, réunissant mes économies, j’achète l’Amiga 500 - 1 MO.
N’ayant que du matériel aux normes Secam, je rencontre mes premières difficultés que j’arrive à résoudre en partie avec un codeur R.V.B - Sé- cam de chez C.G.V. Mais les images après enregistrement sont de qualité médiocre. L’année suivante, je commande à la Camif le genlock
H. V.K de feu Commodore, je troque mon vieux genlock GRC 7 contre
une V 5000 de Sony et j’achète un AMIGA 500+ - 2 MO de ram
sans oublier un magnétoscope SVHS.
Enfin, en 1992, après avoir dépensé beaucoup d’argent et d’énergie, je commence à avoir une configuration de bonne qualité si bien que l’on me demande souvent de réaliser de petits films pour des écoles, un lycée ainsi que diverses associations.
Les logiciels utilisés pour mes vidéos sont : Vidéo Généric Master. Protitler, Scala, Dpaint 3 et 4. Digiview 4. Wipe Master, Master Sound et DSS.
N’ayant aucune connaissance particulière en informatique, je me suis plutôt bien habitué à ce nouvel outil qui est très créatif. L'Amiga est pour moi une histoire d’amour; d’ailleurs, elle commence par la même lettre et j’attends depuis 3 ans comme beaucoup d’entre nous, une véritable suite à cette merveilleuse histoire sans fin pour créer et rêver encore ensemble.
AMIGAlement.
Dominique Vabre Vidéo Panasonic Le constructeur nippon prévoit de sortir trois caméscopes avec connectique DV et viseur couleur pour la rentrée. Le DS1 et le DS5 seront mono -CCD alors que le DW100 sera tri-CCD. ¦ Divers Video Mouse Fun de GSE est le nom d’un petit boîtier se branchant sur le port souris d’un PC et permettant l’édition vidéo. Il opère en NTSC. En Pal et en SECAM.. ¦ Montage virtuel Casablanca Quatre nouvelles disquettes de polices de caractères et deux d’effets sont venues enrichir la palette déjà disponible. 3 nouvelles disquettes d’effets seront disponibles d’ici une à
deux semaines et devraient intégréer des fonctions de chroma key et de zoom. Un boîtier externe pouvant recevoir jusque 3 disques durs devrait voir le jour d’ici peu. Enfin un Casablanca broadcast est prévu pour la fin d’année.
Draco Le module DV est prêt et devrait être disponible au moment où vous lirez ces lignes. MacroSys- tem est en train de mettre au point le moyen de connecter plus de 7 disques durs, peut être par l’ajout d’un autre contrôleur. Une carte interne compatible Amiga et équipée de deux sorties permettra le contrôle d’une machine (magnétoscope). ¦ Digital Broadcaster Elite "Errare humanum est". Il n’existe pas encore de manuel en français pour Producer. Seul le logiciel est pour l’instant francisé. Celui ci vient pourtant de s’enrichir d’une nouvelle famille d’effets : FX Overiay.. Ils
permettent d’agir sur une séquence vidéo. Sont disponibles pour le moment : noir et blanc, crop. Inverse luma ainsi que les convolutions (paramétrables). ¦ Le SATIS se tiendra cette année à Paris du 14 au 17 octobre 1997 Multimédia Hitachi Hitachi a mis au point une caméra de point capable d’offrir 20 minutes de vidéo et de son en MPEG 1 en temps réel ou 3000 images fixes en JPEG. Cette caméra est idéale pour l’intégration de clips vidéo sur des sites WEB ou pour la réalisation de CD-Rom. Elle est équipée d'un panneau de visualisation LCD couleur, d'une commande à distance et sera
commercialisée à partir d’octobre aux alentours de 16000F.
Hitachi a créé un nouveau monitor de 21 pouces haut de gamme appelé CM803ET et offrant une garantie de trois ans sur site. Deux autres écrans au catalogue d'Hitachi : le 19 pouces Tornado pas plus encombrant qu’un 17 pouces et un écran 17 pouces d'un pas de masque horizontal de ..0.21 mm. Le CM630ET. ¦ Kodak DVC 300. Tel est nom donné par Kodak à sa petite caméra de 227g. Prévue pour fonctionner connectée en permanence à un PC. Ideale pour la visio-conférence, elle offre un résolution de 640X480 en 24 bits à raison de 24 images par seconde. ¦ Publication MaxiCote est la publication éditée
par Vidéo Plus où l’on peut trouver un très grand choix de maténel broadcast d'occasion à des pnx d’occas et du neuf à un pnx intéressant (offres spécial club). ¦ Vidéo Numérique fër Amiga, caméscope et création... Montage virtuel sur Amiga, Draco et ailleurs... Du calcul pour du temps réel, le nouveau challenge Pour celles et ceux qui seraient tentés par le chant des sirènes et voudraient mettre le doigt dans l'engrenage, essayons de déblayer le terrain à notre âge et à l'heure qu'il est.
La puissance des ordinateurs doublant environ tous les deux ans. Il est fort à parier que d'ici la fin de ce siècle, les puces cadencées de 500 Mhz à 1 GigaHertz auront rattrapé le fossé séparant actuellement les systèmes haut de gamme de nos cartes d'acquisition grand public qui s'acquièrent dorénavant vaillamment de leurs tâches, mais dont les logiciels embarqués sont souvent à la traîne, dès que des effets un peu compliqués sont placés entre deux séquences vidéo... (voir exemples avec la DV Master. Ou le test du Casablanca du numéro 99 par Stéphane Perolini).
Alors, en attendant, prenons notre mal en patience sachant que de toute façon, la course à la vitesse sur nos configurations se freine d'elle même à cause des goulots d'étranglement que sont les bus. Les disques durs et les cartes contrôleurs qui ho-quèttent sous le poids des images... Les choses évoluent plus vite que prévu, car si l'avance technologique stagne du côté de l'Amiga. Et pour cause, ailleurs. On ne perd pas de temps si on ne veut pas se laisser distancer dans ce qu’il est convenu d'appeler la course poursuite à l’armement technologique, tout schuss vers le temps réel...
Compression MJPEG et destruction de l'image Un signal Hi8, par exemple, passant par une DraCo Motion sera "passé à la moulinette" JPEG afin d une part éliminer les redondances propres aux images et d'autre part permettre au flux des données ainsi allégées de transiter sans trop de dommages via les bus existants. Le seul problème. Et de taille, c'est que moins vous voudrez légitimement compresser vos images afin que celles-ci soient le plus possible identiques à l’original, plus elles vont "peser", ce qui risque de provoquer durant le processus d'acquisition un embouteillage traduit par des
pertes d'images, drops, sans compter d'éventuelles recalibrations du disque dur qui n'en peut mais!
Raisons pour lesquelles les meilleurs résultats se Le virtuel est devenu réalité font au moyen de cartes contrôleur (au moins) SCSI avec des disques durs très rapides certifiés AV. Revers de la médaille. La performance coûte cher... Le but du jeu est en fait de trouver le bon ratio en fonction des exigences de chacun.
Les systèmes réellement "pros" arrivent sans difficulté à une compression de 2 pour 1.
Les institutionnels tablent sur du 3 pour 1 ce qui donne en moyenne 240K par image à 6Mo seconde. Et les autres, amateurs et passionnés. Oscillent entre du 7 et du 5 pour 1 afin de retrouver une aussi bonne qualité de leur signal lors de la restitution depuis le disque dur.
De toute façon, l'oeil en général ne fait plus de différence à partir de 180K par image Ou'en est il au niveau des limites des principaux systèmes?
Les systèmes d'exploitation se sont trouvés un peu dépassés pour gérer des fichiers de plus en plus gigantesques. Certains s'en sortent maintenant mi eux que d'autres, ce que nous allons voir de ce pas.
A tout seigneur tout honneur, sur Amiga avec une Vlab Motion embarquée, la confirmation d'une taille limite de fichier à 4Go en enregistrement et en lecture m'a été donnée par Gert René Schmidt de Deltagraph'x. Ou plus exactement 3976Mo (sic).
Sous DraCo, les limitations ne sont plus qu'un vieux souvenir depuis la mise à jour de Movie Shop version 4.2 permettant maintenant de porter un fichier ou une partition à 2Teraby- tes. Le rêve!
Chez les voisins avec la Pomme, je demande la technique, qui me renvoie au service "Information Produits". La. Ma question est un peu ardue, mais mon interlocutrice me demande ma situation géographique et me donne gentiment les coordonnées d'une boîte compétente "experts Apple".
Voici les réponses: Quasiment pas de limites en taille de partition (4Teraoctets). Mais la taille de fichiers ne dépasse toujours pas les 2Go maximum. De plus, l'outil logiciel est partie prenante des limitations existantes: Première ne gère pas de partitions de plus de 2Go. En revanche, les produits haut de gamme du type Média Composer d'AVID ne se posent même plus ce genre de problème existentiel... Ne parle pas à "Dieu" qui veut... Chez Microsoft, mon premier coup de fil en tant qu'anonyme pour demander un renseignement technique s'avère être... payant. M'étant sûrement très mal
débrouillé, je renouvelle ma tentative le lendemain en biaisant afin de ne pas retomber dans le même panneau. Cette fois ci, la branche "Utilisateurs" me répond en mettant des gants "qu'en principe", un fichier avi de 8Go peut être lu d une traite sans coupure aucune. Le surlendemain, un tantinet circonspect. Je demande directement le Service Presse, auquel je pose ma question. La jeune femme me donne un numéro de téléphoné cor- respondant au service technique... car ma question l'est trop... Là. De nouveau, on me fait comprendre que cette ligne s'occupe d'utilisateurs ayant déjà acheté le
produit de la maison... et que toute demande se doit d'etre rémunérée... "En fait, même pour la Presse, il faut payer, c'est ce que vous voulez me faire comprendre?" On me fait de nouveau patienter, et imperturbable, la Microsoftienne me renvoie au Service Commercial qui s'occupe de "l'avant-vente".
Je repose ma question.
Après d'interminables minutes d'attente d'une musique au kilomètre que je commence vraiment à connaitre par coeur, on met fin à mon calvaire car mon nouvel interlocuteur s'est renseigné auprès... des techniciens (auxquels je n'ai pas droit de parler en direct). "Actuellement, sous Windows 95 Release 2. Il n'est toujours pas possible de lire un fichier de plus d'un Giga (fichier vidéo ou pas). Un disque dur de 9Go devra être scindé 9 fois, même si Active Mo- vie a la prise en main".
Résultat des courses, sa réponse contredit totalement celle de la branche "utilisateurs". D'autre part, cette réponse est également fausse puisqu’il est possible suivant la configuration d'un PC sous W95 release2 de lire des fichiers vidéo d'une taille entre 1.6 et 2Go d'affilée.
J'aurais dû recevoir par ailleurs un complément d'information par fax qui n'est jamais arrivé.
De guerre lasse, je stoppe là mes déboires avec cette grande maison... Compression DCT avec le signal dv Une nouvelle étape... ...a été franchie avec le format "Digital Vidéo" qui attise les regards et les convoitises au vu de son excellente qualité d'image, et qui. De plus, vient bousculer le Motion JPEG jusque sur ses terres. Qu'on ne se leurre pas. Quand bien même un signal DV via l'interface Fire Wire est identique à l'original, une fois qu'il a été transféré sur disque dur. Il ne faut tout de même pas perdre de vue que ce signal a été DEJA compressé EN AMONT directement à la prise de
vues (norme 4:2:0) par un système de codage appelé le DCT ressemblant à s'y méprendre à un classique système MJPEG.
Mais alors.JPEG ou DV. C'est bonnet blanc et blanc bonnet?
A débit égal, un signal DV est moins compressé qu'un signal MJPEG car l'algorithme est bien moins destructeur. De plus, le débit en taux de transfert est standardisé à seulement 3,6Mo seconde avec une équivalence qualitative de 3 pour 1 vis à vis d'un classique codage MJPEG. Ce qui n'est pas fait pour déplaire aux personnes possédant des disques durs qui sans être des foudre de guerre, pourraient acomplir convenablement leur tâche... Autre point important à ne pas négliger.
Gardez en tête qu'un effet appliqué sur des images. DV ou pas. Va engendrer une décompression. Puis viendra le calcul d'effets.
Enfin, le tout sera Recompressé. Que ce soit en MJPEG ou en DV. En gros, à titre d'exemple, trois effets les uns sur les autres équivalent à une perte de génération en bêta. En tous les cas. Le nouveau format DV prend une résolution horizontale d'avance sur le meilleur Hi8 avec 500 lignes, soit 100 lignes de plus que le signal Y C.
Ce qui va aider les utilisateurs de Windows 95 Pour ceux qui ne peuvent pas faire autrement que travailler sur PC. Windows NT est meilleur que W95 au niveau de sa stabilité et taille de fichiers partitions pour le montage virtuel. Sous Windows 95. Comme cité plus haut, les limitations ont été en partie contournées par les sociétés qui distribuent des systèmes grand public, comme Fast.
Miro. Ou SATV (cf article du mois dernier par Thierry Lamblot). L'ajout de logiciels ou de drivers permet la lecture en ligne de plusieurs fichiers AVI disséminés sur plusieurs disques durs comme si le tout ne représentait qu'un seul et unique fichier, et ceci est courant sous NT.
Pratique!
En revanche, pour la compilation, il faudra rester sur une base de 2Go. Voire un peu moins pour ne pas avoir de mauvaises surprises, avec comme obligation de réaliser votre montage final par tranches, que vous reporterez sur votre magnétoscope ou alors que vous ferez relire par le système, celles ci de nouveau chaînées comme expliqué ci dessus... Un conseil, si vous faites un clip, donc une bande son avec des images couchées. Restez dans la limite des 1.8G afin de garder la totalité du fichier sans avoir à le scinder. Le raccord audio serait alors nettement plus compliqué à trouver par
la suite... Conclusion Je sais via mon E-mail que certains d'entre vous sont bougons ;+) parce que les articles consacrés au montage virtuel ne font pas assez référence à notre plateforme et que trop d'informations sont données sur le matériel numérique existant sur PC. Je répondrai simplement que, par la force des choses, tant qu’il n'existera pas autre chose que la vieille V lab Motion et que la DraCo Motion, il faudra faire avec et rester tout de même vigilant sur ce qui sort "ailleurs", car, hormis le fait que ces cartes ne fonctionnent malheureusement pas sur Amiga ou DraCo, certaines
mises en avant n 'en sont pas moins pour autant technologiquement très performantes même s'il leur faut des OS fastidieux pour tourner... suivez mon regard ( Garder un oeil chez les "voisins" permettra de voir si une future hypothétique carte d'acquisition sur Amiga pourra encore garder quelques longueurs d'avance sur la concurrence. Le moins qu'on puisse en dire, c'est que ça n'avance pas vite... Mais quand on a la foi... Olivier Débats olivier, débats @hol. Fr Vidéo Numérique fi Tiu Les allemands de chez Fast enfoncent le clou en proposant cette carte d'acquisition vidéo haut de gamme
au nouveau format DV. Le codée Sony DV BK1 embarqué permet l'accès et la relecture des fichiers en temps réel. Après quatre heures de rendez-vous, voici mes premières conclusions.. i- -i«i s»*** Cl. Inl.mly vnm Iiuvi-f IN'Ii fn ta* 2U*jB| -l |f* JLLlLlU f* *J
F. -J.-IBBI J Al -I 3 1 T vnm ouwi? IJCG (DO Ml 0 7 | (! ?¦)
|co»o« 1 Shado* | f (H j] P AM**a»«g f Ç3jl° d • F d F* HH F*
H*l
- V A ¦- l Y vV ?•- £ U i Hsl J ?"
I •«*•• Cofilfol IWI
- 1-hILiJ o Ç aomi ¦BHBKKJ |Ob|«cl libro y _»J 3*| H|IA|: Ü3
Obt*d lib'wy
t. Z-9'iy.r Ob|«cn 7!Y i Rjin 14C Temp Var.::uv?r F F F±j
• FI - MPI FrMMamoiy (W40«IÎ0) Titrage et animation Pentium 166
MMX sous le capot Le test pour l'occasion s'est déroulé dans la
grande pièce insonorisée de la Société Fast implantée à
Boulogne. J'ai eu à disposition dans le rôle de l'ordinateur
hôte, un PC avec une carte mère classique Asustek T2P4C, 48Mo
de RAM, une carte ATI 3D PRO 2Mo, et sa sortie Y C reliée à un
moniteur Barco, un disque dur IDE pour les programmes et appli
cations. Et, c'est à signaler, bien que les acquisitions se
fassent pour plus de sécurité avec des disques durs Ultra Wide
via une carte Adaptec 2940, c'est un tout nouveau disque dur à
la nouvelle norme Ultra DMA 33 Quantum Fireball St de 6Go qui
a subi le "Baptême du feu".
Rappel de la norme
DV. ..et de la prise universelle Firewire IEEE 1394 Ce nouveau
standard d’enregistrement accepte un taux régulier de
compression de 5 pour 1, ce qui donne un transfert qui tend
vers les 3 méga 6 par seconde, d'où environ 25 mégabytes par
minute dans une résolution à la norme CCIR de 720 par 576
avec un échantillonnage de 4:2:0. Comptez 4 giga pour 20
minutes de rushes numérisés.
Chose oh combien importante, l'équivalence vis à vis du MJPEG en termes de débit demandé au niveau du disque dur est de l’ordre de 7 pour 1, En revanche, qualitativement, c'est équivalent à un taux de 3 pour 1.
Les signaux convergent via la prise FireWire qui est en fait un nouveau standard de protocole de communication inventé par Apple ( rendons à César) mais mis en avant par Sony actuellement. (n'oublions pas la position prédominante de ce constructeur tant au niveau des caméscopes que de la déclinaison des différents systèmes dédiés à l'image, ce qui peut avoir une importance non négligeable pour l'avenir... et pour asseoir ce protocole).
L’interface 1394. Autre nom de la prise FireWire, permet le transfert à très grande vitesse (100 méga par seconde minimum ) de n'importe quel type de fichier numérique. Ici. C'est le son et l’image qui transitent directement de la cassette DV vers le disque dur.
Test DV Ma s ter avec disque dur IDE Ultra DMA Départ de la numérisation Pour ce qui est de l'image source, c'est le petit caméscope numérique Sony DPC7 qui s'y est collé en connectant sa propre prise 1394 en sortie vers l’entrée similaire de la Dv Master.
Ainsi connecté, le signal transite directement dans le codée Sony, le signal passe via le bus PCI Mastermg et est enregistré directement sur le disque dur. C'est à dire que vous faites simplement de cette façon une vulgaire opération de "coupé collé", il n’y a plus de problème de perte de qualité au niveau du signal. La tentative a été effectuée sans se servir du "Média Cache", sorte de buffer vidéo maison qui permet une relecture fluide sans à-coups, ce qui n'a en aucune mesure gèn® l'acquisition puisqu'aucune image n'a été perdue durant le processus.
Un des premiers disques durs compatible "ultra DMA" Le fichier de 7 minutes 43 d'une taille d'un giga 56 donne du 3 méga 53 kb seconde et le tout, c’est à signaler, repose sur un disque Quantum Fireball ST de 6 Go à la nouvelle norme Ultra DMA 33. Qui permet de doubler le taux de transfert de 16 à 33 méga seconde.
La carte mère reste une carte classique non optimisée pour cette nouvelle norme. Pourtant. Sachez qu'autant à la relecture que pendant la numérisation, le disque a parfaitement "encaissé" et n'a pas bronché d'un iota! Ce disque a ensuite été mis en boucle au niveau de la relecture durant toute la nuit qui a succédé au test... Le lendemain matin, le disque n'avait donné aucun signe de fatigue! Etonnant. Non ?
A la relecture avec un signal Hi8, DV, Béta Numérique Il est possible de lire la séquence sur le moniteur de 21 pouces dédié au test dans une fenêtre de 720 par 576. C'est la version Média Studio 2.5 dont nous nous sommes servis en attente de la version 5 qui doit être sortie au moment où vous lirez ces lignes.
Une fois dans la "time line", il suffit de se déplacer dans les séquences vidéo, une fois que celles ci ont été amenées par la souris. L’affichage des vignettes (jusqu'à 25 vignettes par seconde) représentant la séquence, se fait en temps réel, tout comme la lecture de ladite séquence à n'importe quel moment. Je n'ai vu aucune différence (ce qui semble logique pour un transfert
DV) entre les images originales et celles restituées par le
disque dur.
Oue donne un format Hi8 en entrée ?
Un test de calcul d'effets de transition a été effectué sur une base de trois secondes avec un "corner" (effet de page tournante partant d'un coin de l'image). Il est à noter que cet effet a été compilé sur un seul fichier vidéo, et non pas sur deux séparés. Le rendu a été visible au bout de 3 minutes 30. Le même exercice a été fait avec un fondu-enchaîné dans des conditions identi- Test carte DV-Master ques, et 3 secondes ont demandé 2 minutes
15.
Un signal provenant dun lecteur béta numérique à la relecture sur le disque dur a restitué de somptueuses images avec des noirs purs et profonds. C'est en faisant la comparaison avec ces images et celles fournies par un caméscope grand public, autant DV soit-il, que l'on est en mesure d'apprécier pleinement la différence qualitative. La DV Master a "encaissé" ce signal sans fléchir, et le rendu en met plein les yeux.
Les avantages de la DV Master sur le parc vidéo existant Celle-ci est semblable à une AV Master à qui on aurait rajouté une carte fille qui n'est entr'autre que le compresseur décompresseur Sony DV BK1. Pièce permettant la relecture ou conversion des fichiers DV en temps réel. Elle communique en entrée comme en sortie par deux connecteurs Firewire externes, mais possède également un connecteur interne spécifique pour le DV Drive, lecteur-enregistreur de cassettes Mini DV qui va bientôt apparaître sur le marché.
Le reste de la connectique est regroupé sur un boîtier externe qui a à son actif:
• une sortie casque,
• une entrée sortie audio jack 6.35 avec adaptateur cinch
fourni
• une entrée sortie Y C composite
• une sortie YUV en BNC pour béta.
En entrée, la carte est compatible DV. DV cam.
En sortie, la compatibilité est assurée en DV, DV drive, bientôt en DV cam: à ce sujet, il devrait exister vers la fin de cette année un adaptateur logiciel qui pourra spécifier si on veut du format DV ou bien DV cam en sortie. Enfin, et la chose est importante pour l'écrasante majorité des utilisateurs qui ont des piles et des piles de cassettes 8 mm. Hi8 ou SVHS, la carte est totalement compatible en entrée comme en sortie pour ces formats courants.
Rien ne vous empêche donc de relier votre caméscope en sortie par une prise ushiden vers l'entrée Y C de la carte. Le signal, qu'il soit de toute façon analogique ou pas, sera codé en temps réel en format DV. Directement transféré sur le disque dur et immédiatement utilisable en relecture pour le montage.
Du montage sans une chaîne SCSI?
Ce paragraphe est à entourer de "garde fous", car je ne sais pas ce que peut donner un tel système sur la durée, mais la question me turlupine... Le format DV est "limité" à 4 Mo seconde maxi. Ce qui a considérablement remis en cause la course à la compression au niveau des cartes classiques au format MJPEG, qui peut flirter avec plus de 6 Mo seconde pour éviter une trop grande détérioration du fichier vidéo. Ce transfert au débit élevé doit être soutenu, et seuls des disques durs Ultra Wide SCSI optimisés "audio vidéo" sur une carte contrôlleur de type Adaptec 2940 UW peuvent donner le
meilleur d'eux-mêmes... sans com pter qu'il faut mettre en marche le buffer vidéo tel le "Média Cache" si on veut une acquisition et une relecture sans perte d'images... Bref, avec une carte de type DraCo Video Edrtoi - untitled HSDI Ete Ed* Y»ew Seetch Jnsett £kp Jhelp Swrtch IO Normal looa «|gj M]!*!® *?| r» tNI t m- 1 Second 00.0000 10:00:01:00 |0-Q0:0200 |0.00:03 00 j |Ch00 04 00 [ 0:00 05 00 |ê000600 |0:000700 h cra Window [Tfdn»ition Elfecl *J
* *~l Transition Efted 30 M G Film Push G Ro« G Sl.de G Wipe G
F X G Peel G Stretch G Clock G Rot aie G Bu,ld Ab A1 JjJJ 00
0003:27 S tait 0000:0000 End: X: 00:04 00 Durabon: 00 00 04 00
, Time Line Motion ou AV Master pour compléter le tout, il
vaut mieux avoir financièrement les reins solides si on veut
avoir une configuration confortable et plusieurs vingtaines
de minutes d'images légèrement compressées et disponibles.
M Bien. Quand les cartes mères seront optimisées avec les disques durs Ultra DMA qui supporteront un débit de 33 mo seconde, qui nous dit que ces disques bon marché, en regard du coût d'un disque SCSI certifié AV, ne suffiront pas largement à numériser et travailler des fichiers DV puisque le transfert ne dépasse plus les 4 Mo seconde? La question identique se posera au niveau de l’Amiga ou bien du DraCo lorsque celui ci aura sorti une extension DV au système existant. Maintenant, au niveau de l'investis se ment initial, ne vaudrait-il pas mieux acquénr une DV Master au prix exorbitant
en vue d'une configuration Fast IDE aux disques durs bon marché, avec une relecture en temps réel et un signal vidéo numérique qui ne se dété- nore pas. Plutôt que de mettre la majeure partie de l'investissement dans un système ultra wide SCSI, acheter une simple DraCo Motion ou bien une AV Master. Mais en vue d'un transfert de 6 mo seconde se ruiner en disques durs... La bouteille vient d'être lancée à la mer... y avefcxm View : [ F Gÿ. Video (terne loi evety En conclusion Il est indéniable que la réelle qualité des images sans plus aucune perte en signal DV natif et l'accès temps réel aux
rushes numérisés va en faire rêver plus d'un, et lorsque le nouveau driver sera prêt, à vous de lire en ligne plusieurs giga sans vous soucier des limites de vidéo for Windows... Mais, toute nouvelle technologie, aussi performante soit elle, a un coût... Et c'est lorsque l'on retourne l'étiquette du produit que l'on redescend les pieds sur terre...On est passé dans une gamme de prix
(29. 990 francs TTC) réservant malheureusement la DV Master à une
élite!
A quand l'équivalent sur DraCo et...sur Amiga ?
Hang on, keep the Faith et bonnes vacances... Olivier Débats PRESENTATION SOFT par Philippe ’Elwood’ Ferrucci Des arguments très convaincants... Mbench plus fort que le Workbench ?
Mbench se propose de remplacer le Workbench. Rien que ça!
Depuis le Workbench 3.1, nos Amiga n'ont rien vu venir de nouveau concernant les systèmes d'exploitation. Bien sûr, il y a Direc- toryOpus 5, mais celui-ci propose une alternative à mille lieues de notre système fétiche, ce qui nécessite un bouleversement de vos habitudes si vous voulez maîtriser ce nouvel environnement.
Mbench se propose simplement de faire comme le Workbench mais en mieux.
Mark Hewitt, programmeur anglais, ne voyant rien venir à l’horizon, a décidé de réaliser son propre "système d'exploitation". Mbench, bien qu'encore à l'état de pré-version, est très prometteur. En effet, il présente des caractéristiques qui m'ont toujours fait rêver. Ne me dites pas que vous n'êtes pas intéressé par un Workbench multitâche avec une aide en ligne, des bulles d’aide, des menus configurables et plein de bonnes choses pour vos appétits voraces... Comme vous allez pouvoir le constater, Mbench regorge de possibilités et cela sans sacrifier la simplicité de l’ensemble. En
effet, son auteur a eu la bonne idée de copier les systèmes existants pour y récupérer les bonnes idées (même Bill l'a fait, donc c'est bien!). Mais il a surtout réussi, et c'est là qu'est le génie, à garder un ensemble intuitif et à la portée de tous. Vous di- nbench 0.9c @ Mark Heuitt 1975392 Chip 3485264 Fast Tuesday 10-JuiHq M Hd ri ENV JFIG i Nane Size Protec | Dat | CshCounter Cshloggedln reqtools.prefs 1 RWED Todas 1 RWED Todas 100 RWEDToda|| la fig 1 tes que je m'emballe un peu vite? Et bien, jugez par vous même.
Voyons de quoi il retourne... On trouve dans la distribution de Mbench. Trois répertoires indispensables: Modules. Workspace et StartMenu.
Dans le premier se trouvent des ... modules et les plus avertis d'entre vous auront compris qu'il s'agit ici de plug-ins qui rendent Mbench ouvert à l'avenir et aux mises-à-jour simples mais aussi aux programmeurs aventureux. Le répertoire Workspace contiendra les fichiers (souvent temporaires) du bureau, car comme W95. Vous pouvez utiliser le bureau de Mbench comme un disque à part entière.
Le répertoire StartMenu permet, vous l’aurez deviné, de configurer le menu "démarrer" de Mbench (oui comme W95!).
Ici, la configuration est des plus simples: pour ajouter un programme au menu, il suffit d’y copier votre programme en déplaçant son icône dans ce répertoire. Pour l'enlever, supprimez l'icône. Si vous voulez créer un sous menu, vous n'avez qu’à y créer un nouveau répertoire. Bref, la structure de ce menu correspondra à l'arborescence du répertoire StartMenu.
Quoi de neuf docteur ?
Mbench est multitâches (enfin!), comme Dopus 5. Il permet donc de copier effacer des répertoires sans bloquer votre travail. De plus une petite fenêtre s'affiche indiquant là progression de l'opération en cours. Les répertoires peuvent être affichés sous forme d'icônes ou d'une liste de noms de fichiers.
Sous cette forme, vous pouvez trier la liste (par nom date taille...) par un simple clic sur les entêtes des colonnes (voir fig. 1).
Tous les fichiers font l'objet d'une notification. En effet, si le nom d’un fichier présent dans une liste change, cette liste sera automatiquement mise-à-jour pour refléter les modifications (cela ne vous rappelle-t-il pas le BeOS?). Les répertoires lus sont mémorisés et ne seront donc pas lus lors d'une deuxième consultation.
Mbench est localisé et complètement interfacé Arexx (avis aux amateurs). L'aide en ligne, sous forme de fichier Amiga- Guide (en cours de francisation), apparaît lors d'une pression sur la touche HELP. Mais des bulles d'aide sont aussi présentes pour vous aider (fig.2). Mbench est sensible à vos polices de caractères préférées, possède des raccourcis claviers pour toutes les options des menus... et bien d’autres idées croustillantes.
Une petite dernière pour finir: par la pression d'une touche au démarrage, une fenêtre apparaît vous permettant de désactiver les programmes de votre WbStartup. Fabuleux non ?
D'autres fonctions sont en cours de réalisation: corbeille intelligente, requêtes systèmes améliorées, menus sous forme de docks... r| Copying Fîtes... H Copying 0 1 HCP m r| Exécuté Inter Enter the connand and its arguments here.
M an Dis M|!
H Enter cowand t Coonand : £ancet QK Mark Hewitt, retenez-bien ce nom. Il se pourrait bien que ce jeune programmeur anglais devienne rapidement une idole pour la communauté Amiga. Il a non seulement de bonnes idées mais, en plus, il les réalise. Mbench est Shareware et la contribution de £10 est pratiquement insignifiante étant donné la qualité du produit. Si vous n’êtes pas enregistré, vous ne pourrez pas lancer plus d’un programme par Mbench. Vous trouverez ce petit chef- d'oeuvre sur le site de l’aûteur.
Le site de l’auteur de Mbench:
• http: wwwgeocities.com SiliconValley Lakes 1258 mbench.html
... et celui de l’auteur de cet article.
• Philippe Elwood' Ferrucci - http: www.neptune fr ~elwood
Ammet:gfx show VisageCom.lha - Only Amiga makes it dreamable'
Thmk pOSitive with PIOS 1 fig 2 DUCHET COMPUTERS 51
Saint-George Road - CHEPSTOW - NP6 5LA - Angleterre Tél: 00 44
1291 625 780 (8 h à 19 h lundi - samedi) Fax: 00 44 1291 627
046 (24h 24) Ligne téléphonique directe en français MINITEL
3616 AZERTY rubrique DUC Fournissez-vous directement en
Angleterre!
NOUS NE PROPOSONS JAMAIS DES ARTICLES QUI N'EXISTENT PAS OU QUE NOUS N'AVONS PAS EN INVENTAIRE DU MATERIEL AMIGA DISPONIBLE (Prix en Francs Français, T.T.C. port compris) Interface PCMCIA SCSI2 Hisofr SURI SOUIKRII (A1200) 645 F ACTION PAD (JOYPAD) Amiga seul 12b F 2 pour 220 F TECHNO SOUND TURBO 2 stéréo (F) Compatible AMIPHONF TCP 285 F KIT do transfert de fichiers AMIGA - PC (doc. F) 120 F Adaptateur pour brancher les manettes analogues PC sur AMIGA:45F les 2 80 F SOURIS AMIGA 125F -2 pour 220 F 3 pour 300 F HOUSSF AMIGA 500 600 1200 (PRECISEZ SVP) 25 F ¦ 3 pour 50 F Câble NULL MODEM
multistandard 5m: 145 F 10m: 165 F Lecteur f X fFRNF (Méc. SONY port d'extension) pour TOUS Amigas 425 F QUADRUPLFUR de MANETTES: 50 F 4 pour 150 F Carte MAGNUM extension RAM A1200 8 Mo maximum Fournie Oko 375 F Carte AURA 12hit 16bit PCMCIA (A600 A1200) 595 F CARTE SÉRIE HYPFR RAPIDE WHIPPI 1 PCMCIA (A600 1200) 425 F Carte AURA 8 bit tous Amigas 295 F INTERFACE MIDI PROMIDI 215 F 8375 (318069 16) A500 200Œ5 F les 2 95 F les 10 350 F PAUi A 8364(25212 02) Amiga500 2000 55 F 2 pour 95 F les 10: 350 F GARY 5719 (318072 01) 55 F 2 pour 95 F les 10 350 F LECTFUR INTFRNF AMIGA 500 285 F 2 POUR
500 F LFCTFUR INTFRNE AMIGA 600 285 F LECTFUR INTFRNF AMIGA 1200 285 F Al IMFN TATION 220 240V POUR CD 32 225 F COPIEUR ”HARD": XCOPY PRO F Interface CYCLONE (doc en français) 250 F $ ' * *; * 'A àS tu
• '-o PC TASK 4.2: 625 F TTC Port compris Version complète
multilingue sur écran: FRANÇAIS Anglais Allemand disquettes
commerciales originales + manuel original complet (Processeur
68020 -ou mieux requis) Mise à jour PC TASK 4.2 (software +
manuel original complet) si vous possédez déjà PC TASK version
2 ou 3: 275 F TTC port compris
S. V.P. envoyez nous vos disquettes originales v2 ou v3 comme
preuve d'achat elles vous seront retournées (intactes!) Avec
votre mise à jour PC TASK 4.2 PROGICIELS AMIGA DISPONIBLES
(Prix un 1 r;inns Français, TTC. Port compris) AiniFile SAFE
PRO 2.4 . (F) 365 F DICE C Compiler 3.2 (avec manuels sur
disk) 325 F DIRECTORY OPUS 5.6 MAGELl AN 425 F ArniFile SAFE
UsrR 2 4* (F) 1 b F
G. F.A. BASIC 3.51 (avec manuel technique de 420 payes) 9b F PC
TASK 3.1 375 F GP FAX (dernière version) 325 F DEVPAC 3 14
(dernière version officielle de Hisoft) 395 F BLITZ BASIC 2.1
175 F TFRMIÏE 1CP 295 F HISOFT BASIC 2 (dernière version
officielle de Hisoft) 395 F
B. u.m 9a 9b 10a 10b (4 disks) 65 F DISKSAl V 4 245 F NET A WEB
(Contient IBROWSE 1.11 + complet + MUI) 295 F B U M 5 6 17 18
(4 disks) 40 F UISPFFD PASCAI lileimri» «fivnnl 52b F IBROWSF
version 1.11 + complète contient MUI 3 8 + 245 F Biitz support
suite (3 disks) 110 F DE NOMBREUX ]EUX AMIGA SONT REVENUS EN
STOCK ! (Prix T.T.C. port comprij): AIHBIIS II ... 135 F
EvOlUllON HUMANS 3 (F) A1700 9b F PGA GOLF EURO TOUR A 1200 .
. 45 F THEMF PAHK A 600 115 F BANSH) E (Vf ) A 1700 60 F EXIIF A 1200 ...... 9b F PINBAll FANIASIFS AGA A1200 65 F TOTAl FOOtBALL (Domerkl 95 F B 1 7 H YING rORTRFSS 500,600 115 F F X11 F A 600 . 9b F PI AYFR MANAGER ? (ANCO) 95 F TOWER Of SOULS A1200 75 F Bl ACK CRYPF 1 10 1 F 15 II Imicroprose) ..... 11b F POPULOUS + DATA .... 95 F TURNING POIN1S A 500 55 F BIIT7KRHG (WAHGAMI 1 4b F F 19 Stf Ai m fiCHitn AbOO 2000 11bF POPULOUS 7 .. 115 F
U. F.O. (A 600) .... 115 F Bl OQON) T (F ) A1700 110 F
FIELDS OF GIORY IWB 2 + ) 9b F POWER DRIVF IF) ...... 35
F
U. F.O. (A 12001 11b F BIOODNM (fl AbOO * A600 1
io r FIFIOS OF GLORY A 1700 ...... 9b F RAIIROAD TYCOON (VF)
115 F UNIVERSE IVF| b F BRUTAL PAWS Of FURY
(VF) 4b 1 MFIMOA1L (FI WB 2 .... 40 F ROAD
RASH ... 85 F VIRTUAI KARTING A1200IFI 75 F
BUBBII X. SOU) AK A 1700 6 b f HFIMDALL ? (F) A500 600 75 F
SHAQ FU A 1200 ..... 60 F WATCH TOWIH (F) A 1700 4b F
BUBBII X. SOIJF AK A 600 6b F HEIMDALL 7 (VII A 1200 75 F
SILENT SFRVICE 2 ..... 115 F WHITE DEATH (WARGAME!
45 r CHAOS FNGINf AGA A 1700 6b r Impossibii Mission 2025 (vf| a 1700 Hb F SKELETON KREW |F) A 1200 7b F WING COMMANDER 8b F CHAOS ENGINF ? IH AbOO 600 19b F Impossible Mission 7025 Ivi ) a600 .
8b F SI AM TILT IF) A 1200 ...... 145 F WORMS ...... 115 F CHAOS t NGINT 7 0) A 1700 19b 1 JAMES POND ? (F) A 1200 ..... 35 F SPACE OUEST 4 (Doc F | ...... 75 F WORMS DtRECTORS GUI AGA 175 F CIVIl l ATION 9b F KICK OFF 3 EURO CH A500 600 65 F SPFCIAl FORCES Imicroprose) 85 F XTRFMF RACING A 1700 7b F COAIA A 1200 95 F KING MAKFR (VF) .... 110 F STAHIOHD (Microprosel . 85 F Xtreme Kseing AGA 2 DATA DISKS bb F COI ONI ATION II 1 115 F The IOST VIKINGS (Vri . 95 F STRIP POT A 1200 (Erotique) 45 F ZEEWOIF 1 INF) ...... 45 F Dl SFRT SIRIKI . B5 F
MICROPROSL GRAND PRIX FI IVF) 115 F SUPFR SKIDMARKS .... 8b F ZEEWOIF 2 ... 65 F DOGIIGHT iMicroprusirl 85 r MINSKIES tho Abduction A 1700 85 F SUPFR LFAGUF MANAGFR ...... 75 F ZEEWOI F 1 + ZEEWOIF 2 95 F DRAGONS 1 UNI (Vri 65 F MORPH (F) A1200 35 r SUPFR I FAGUF MANAGER AI ZOO .
7b F ZOOI IF) - A500 600 36 F DUNF ?
95 F NAPOLFONICS AbOO . 65 F SUP SI FIGHTFR 2 TURBO(F) A 1 200 95 F COMPILATION 111 A 1700 DuNGEON MASim ? (VI1 A 1700 95 r NICK FAI DO GOLF 35 F SUPER TENNIS CHAMPION 75 F GUARDIAN . SKIDMARKS ? GLOOM 145 F llltl 7 (Version 1 mnçsisnl 125 r NIGHTHAWK F 117 A 7.0 v 3.01 85 F SYNDICATE ... 70 F COMPII ATION (21 A 1200 L IHOt 1 A Ci 1 it MANAÜIH IZMORAM) 85 F ODYSSL Y ... 95 F THEME PAHK A 1200 . 115 F FEARS ? ROADKIl 1 * LEGLNDS (F| 14b F SELECTION AMIGA CD 32 (Prix T.T.C. port compris): AKIHA bO F ALFRED CHICKEN IF) 3b F BRI)TAL PAWS OF FURY (VF) bO F BUBHA N
STYX (F) .... -1b F BUBBII t. SOUFAK 7b F CASTIFS ? 65 F CHAOS FNGINF (F) 60 F DRAGONSTONF (F)...... ELI F L 2 ...... FVOLUTION HUMANS 3 |F| F Xll.E .. F FARS . GlOOM GUARDIAN .... 60 F 95 F 95 F 50 F B5 F B5 F 5 F HUMANS 1 f HUMANS 2 45 F LEGFNDS (F) 9b F LIBF RAT ION CAPTIVF 2 ..70 F MARVIN MARVELLOUS ...45 F PINBAll ILLUSIONS .....65 F PRFMIERF 1F) ...4b F ROAD KILL .6b F STAR CRUSADFR lAm.gn • CDROMI 95 F SUPFR LFAGUF MANAGER 7b F SUPFR SKIDMAHKS
.....75 F SuPfR Siriii FiGHilH 2 Turbo (F) . 95 F VITAL LIGHT (F) 45 F AMHUCAN HERITAGE EW.YCI OpktXA 45 F WORMS IFI ... 125 F r ur envoi immédiat d articles ci dessus (règlement pat carte internationale visa EUROCARD) téléphonez nous (pas de panique, notre personnel est français) ou f axez votre commande signée avec détails de votre carte bancaire Par Minitel 3616 azerty puis DUC. Ou rédigez (EN français svpi sur papier libre et joignez votre règlement Nous acceptons les cneques ordinaires français, les chèques ta Poste Français, les cartes internationales
visa et eurocapd. Mandats internationaux tou Eurochèque en sterling si vous n avez pas de chéquier Français) Notre catalogue complet vous est envoyé -gratuitement avec votre première commande Si vous désirez rorevon un catalogue complet afin de faire votre choix, écrivez vous en français SVPet joignez 6 timbres 3 5 FF ou 4 C R l, précisez votre ronfiguration exarte, ou nous np pourrons pas donner suite a votre demande TRANSACTION MiMMUM 100 FF ete 1997 srnrk et prix valables pour la durée de publication du magazine Toute commande est considérée comme ferme Aminet: les nouvelles fraîches LE DP
DU MOIS Domaine Public par Pascal Willano Stéphane Nicole a du raccrocher pour raisons professionnelles. Ne vous étonnez donc pas de voir un nouveau nom en début de rubrique.
Nous lui souhaitons une bonne continuation en espérant le revoir très bientôt au sein du journal. En attendant, voici quelques nouvelles fraîches d'Aminet.
Elles sont dans l'ensemble très positive. Les nouvelles versions sont toujours aussi nombreuses. Quelques disparus ressurgissent du passé et les nouveautés continuent à affluer pour le bien de nos disques durs.
Les mises à jour Ce mois ci, il n'y avait que l'embarras du choix! Au vol voici: A Backup v5.14 qui nous revient dans une version recompilée avec Sas C 6.57. Quelques améliorations, des bugs en moins et une version pour 68060.
AmIRC v1.57 démarre maintenant sans pile TCP IP, le DCC chat est sécurisé, et de nombreuses petites améliorations nous attendent.
France-Guide v2.0b6, ce guide très complet sur la France a pris du poids dans sa nouvelle mouture. Il propose dorénavant 36000 communes, tous les codes postaux, les cartes des départements, les voies de chemin de fer... La version finale est pour très bientôt.
MultiCX v2.72 propose quelques fonctions supplémentaires.
PCTask v4.2 dispose maintenant de l'émulation FPU, d'une amélioration de l'affichage Cyber- graphics. La version dynamique gagne en rapidité et quelques bugs disparaissent.
Dernière minute : Shapeshifter 2.8 est sorti améliorant la gestion des Partitions Mac et de l'utilisation d'AHI.
Amiga International ne chôme pas! Ils nous proposent sur leur site des nouvelles versions de: FFS43.14 qui devient 64Bits, gère les partitions de 4Go, et les noms de fichiers de 128 caractères, Setpatch 43.6, SCSIIDE 43.17, NSDPatch 43.9. Ce sont des versions bêta, elles n'ont pas été testées!
5 0 Tir Je tiens à remercier Christophe Bry, Laurent De- neau et François Gutherz qui ont participé au test des DP. Si vous connaissez un DP qui gagne à être connu, si vous avez des commentaires à faire sur la rubrique, n'hésitez pas à me contacter par Email (the.pawn@hol.fr) ou écrivez au journal qui transmettra.
RDB-Salv v1.1 RDB, rdb! Mais oui, le RigidDiskBIock du disque dur! S'il vous est déjà arrivé de vous retrouver face à un disque dur devenu illisible, il y a de grandes chances pour que vous ayez eu un problème de RDB. C'est là où RDB-Salv intervient!
Rappelons que le RDB est constitué de quelques blocs du disque dur sur lesquels sont enregistrées les informations propre à celui-ci et à chacune de ses partitions.
RDB-Salv nous propose au travers d’une interface très pratique les fonctions essentielles à la maintenance du RDB.
Les quatre principales rubriques sont la sauvegarde. La restauration, la réparation et la lecture. La sauvegarde permet comme tout le monde s'en doute de sauvegarder les informations du RDB. Prévoir un peu de place: environ 1 Mo pour un disque de 2Go avec 5 partitions. La taille de la sauvegarde est plus ou moins proportionnelle à la taille du disque. C’est aussi la seule façon de récupérer intégralement toutes ces données, et ce. Quelque soit le type de la partition (FFS. AFS. Mac. Unix,...). Il n'en est pas de même pour la réparation. Cette option est FAITES VOS JEUX !
MUILoto V02.01 Comme son nom l’indique, MUILoto vous aide à compléter vos grilles de loto. Il génère aléatoirement les huit grilles d’un bulletin de Loto. En plus de créer vos grilles, MUILoto offre quelques options comme la possibilité de "tester" la grille sur x tirages, de comparer les huit grilles au tirage du jour, ou encore de les sauvegarder.
En deux mots, vous n'aurez plus d’excuse pour ne pas jouer. C'est la 2U 3U «AJ 22j 32] 42] 23J 33J _| 24j 34J 44] _J 33J 43] _26J _36] 6) 27] _| 47J 28J 38] 48] 28J 39] 49J 48] Grille 1 Grille 2 Grille 3 Grille 4 Grille 5 Grille 6 Grille 7 _ Grille 8 (« Résultats Effacer | utilisée dans la cas ou le RDB du disque dur n'a pas été sauvegarde. Elle peut seulement retrouver les données pour les partitions FFS. Les autres sont détectées. Mais restaurées sans leurs paramètres. La restauration se fait aussi simplement que la sauvegarde. On sélectionne le disque, le fichier de sauvegarde
et le tour est joué. Il est aussi possible de vérifier les informations contenues dans le RDB grâce à l'option de lecture.
RDB-salv vient combler un vide dans la récupération de données sur Amiga. Il ne remplace en aucun cas des programmes du type DiskSalv, mais leur sert de complément. Pour les anglophobes, il existe une très bonne traduction du manuel et du catalogue de RDB-Salv réalisée par Yann-Enck Proy (voir "disk salv RDBSalv- francs.lha"). + Enfin une possibilité de récupérer les disques inaccessibles, l'utilisation est simple.
- Les partitions non FFS ne sont pas reconnus à la réparation.
Auteur: Angela Schmidt Shareware: 30 DM Configuration: OS2.04-K Un Disque Dur!
Où: disk salv RDBSalv.lha Française des jeux qui va être contente! : ) Auteur: Sébastien Kaikinger Shareware: GRATUIT pour tout gain inférieur à 10000 Frs :) sinon, 5% de vos gains au delà.
Configuration requise: OS2.04+; MUI3.8 Ou: misc misc MUILoto.lha Taille: 15Ko 1=S=L Calculer Pboui 1 1 R1tar* | ( 1 1___J| tovio* Itett dràc» 1222Î_) Un.» f*
* ** •«A.» J find 'o*t biooki 1 Pêr11 « ton *Svi3 «t 4 ct K 1)
¦ RESTER BRANCHE !
I Exemple de branchement : USR SporterVoice -- A2000 2620 14MHZ : 7fils MultiCardIII 3fil Connect SX32PRO 50MHZ s MINITEL TERMINAL Vous possédez deux ordinateurs, une carte multi-série (Multicard. I O GVP, Squirrel II. ...) et un seul modem!
Alors les galères de branchement et de débranchement de modem sont terminées. Connect s'occupe de relier le port série du modem, au port série branché vers un deuxième ordinateur (Amiga ou PC). Le modem branché sur l'Amiga peut alors être utilisé sur un autre ordinateur de manière transparente.
Les préférences permettent de choisir le pilote de chaque port série, et les paramètres de transfert (vitesse, type de liaison, ...). Le programme se présente sous la forme d'une commodité. Il offre en outre une possibilité de monitoring du port série.
Connect v2.5 Atlantis v1.1 Tous les décors de jeux de plates-formes sont bâtis sur le même modèle: une base de quelques blocs que l’on peut assembler dans n’importe quel ordre afin de constituer des écrans toujours différents. Atlantis est un éditeur générique, qui récupère vos blocs sous la forme d'une image ILBM, et sauvegarde le décor dans un simple fichier binaire. A vous de programmer les routines de chargement, chose qui devrait être relativement aisée, surtout pour quelqu'un qui a l'ambition de réaliser un jeu. De toute façon, le format de sauvegarde est détaillé dans la
documentation. L'interface est simple, pas trop mal conçue grâce à Intuition et MUI.
Tout est paramétrable: la surface du niveau (en nombre de lignes et de colonnes), la dimension des blocs (en largeur et longueur, qui peuvent êtres égales).
+ Fonctionnel, simple et efficace
- Pas de gestion d'arrière plan Auteur: Staffan Palmroos
Shareware: 20$ Configuration: OS2.04, MUI3.3, Disque Dur.
Où: dev misc Atlantis.lha Taille: 195Ko UN EDITEUR DE MINERAUX L’ICONE SCRIPT m Devlc»..: duart.d*w i c• Unit .... : • Biud.... : 36411 Xon XOff...... Sharad .: H i gh Spaad.... : RS232 7M ira. . .
Xon xof r : Sharad .: Hl«h Spaad.... : RS232 7Mira...: mm Cnabla Qu 11-Raauastar... TaskPr tortty .....: Carr iarChack .....: Mon itor ...: j I Both Davica» H Sawa Qui t + Très pratique
- Où ça ?
Auteur: Dirk Tietke Freeware: GO!
Configuration: OS2.04+, un carte multi- série, câble nul modem Où: comm misc Connect25.lha Taille :42Ko Clicon v3.02 Ce DP est intéressant pour tous ceux qui souhaitent lancer leurs programmes préférés à l’aide d’un script, sans pour autant passer par un fichier texte intermédiaire et IconX. Vous aurez juste à choisir l’icône de votre choix et à insérer dans les Tool- Types les informations nécessaires au lancement du programme (path, commentaire, assignation (User-startup allégée), ...). + Ouvert a tout les types d’exécutions
- Pas de documentation en français Auteur: Thomas Richter
Configuration: OS 1.2+ Où: util wb CliCon.Iha Taille: 45Ko _
BACKUP LE RETOUR LE PROPHETE format PC. S’il subsiste encore
quelques bugs de jeunesse, AmiPC offre une très bonne
alternative pour l'échange de données multi-OS, pour des
machines éloignées.
+Facilite d’utilisation Multi-OS Compression de données
- Quelques bugs Prix Auteur: Olivier Lejardinier Shareware: 150
FF :( Configuration OS2.04, Reqtools v38+ Où:
disk backup AmiPC.Iha Taille: 505Ko Taille Sélection I C lfn~
ftfPCiW Chaige select 1 Sauve select
* c poAwll* «vint 3* dtoontvr un PC Lecteui selec |l a 1 Nom
aichive ? R S aibie ? Recuis dii ? Foimalei lap ? Compiession ?
Piotègei n_j lî I Ellace loul Il Efface «étect.
T Elendie loul _jl_f lendie letect Qud Que d'inspiration, Vous cherchez quelqu’un pour vous faire la morale, ... Ne cherchez plus, DSPP est fait pour vous. Ce DP à l’utilité plus que discutable, vous permet d’afficher de manière aléatoire un proverbe, parmi une liste de 300Ko (environ 2500 proverbes plus ou moins connus). Ce programme est exécutable à partir du shell ou du Work- bench. La liste des proverbes est un fichier au format ascii modifiable à volonté grâce à un petit exécutable fourni. Pour les amiganautes fan d’IRC, on peut interfacer à l’aide d’Arexx DSPP avec AmIRC , afin
d’afficher des proverbes durant la discussion. A utiliser avec modération!
+ Entièrement configurable, en français.
- Indispensable ;) Auteurs : Thomas Pimmel et Brice Allenbrand
ProverbeWare : A vos crayons Configuration requise : OS2.04+ Où
: util wb DSPP_3.04b.lha Taille : 135Ko DSPP v3.04 as* auiir
d'un* P*ll* *» d'vn 1s (*S infor»*Hct*ns (19941) AmiPC BiBack
v1.26 Vous me direz encore un logiciel de Bac- kllp! Oui, mais
celui-ci a la particularité d’être multi plate-forme. Amiga,
PiCi, et très bientôt (Au dire de l’auteur!) Unix et Mac.
L’archive de démonstration se compose d’une version Amiga (Sous MUI 3.6+) et d’une version PC (Lostdows 3.1). La prise en main est très simple. On retrouve tous les ingrédients d'un bon logiciel de backup (Choix du média de sauvegarde, compression, sélection de fichiers par requester, modification de l'archive, ...). pour le transfert de données PC -- Amiga, il se révèle très pratique.
La gestion multi volume est bien gérée et très pratique pour de gros fichiers. La sauvegarde se fait alors sur des disquettes au Répeitoiies souices 1 a 1 ?
Auloexec 3cm ?
Ici autoexec bak LU auloexec bal I il auloexec sup 1+1 aulolmk log | ml chklist eps I P 1 chklist m* IH emot eps command com conlig 3cm config phi config sys ci270597 doc eme677pb doc escd if log bal pil waitchai com wma?0 386 |111 heive) ?
Rali aie hit 3 Backup Resloie A propos NUM DISK JOCKEY MPEG Cnabl* «Ml Inablt Nlxln» Buf t.r Tin. I Booat 13B « MPEGAPlayer v2.30 Pour tous ceux qui ne connaîtraient pas encore le MPEG Audio, sachez qu’il permet de compresser un fichier audio 16Bit stéréo avec un facteur moyen de 10 à 15 sans perte de qualité audible. MPEGAPlayer est un player MPEG Audio pour DeliTracker. Il permet de jouer les chansons compressées au préalable avec une qualité très proche de celle d un CD (14 Bits 44khz stéréo sur une 040) Depuis la version 2.00. il est possible de jouer les Mpeg Niveau III. Cette
nouvelle version corrige quelques bugs et nous propose un nouvel AudioManager. Ce programme existe aussi en version Amiga Dos (MPEGA.Iha du même auteur) qui offre les mêmes possibilités que Delitracker, la convivialité en moins :(. Pour les personnes intéressées, il existe sur Amiga de bons programmes de compression Mpeg Audio (Mu- sicln, MP3Enc, ...). Prévoir de longues heures ou de longs jours :( pour la compression!
+ Très bonne qualité audio Facilité d’utilisation
- Je cherche toujours!... Auteur: Stéphane Tavenard Freeware: Que
demande le peuple!
Configuration: OS2.04+; 68020 (68030 à 50Mhz hautement recommandé) Où: mus play MPEGAPlayer.lha Taille: 240Ko POWERPC CONNECTION PPCASMPK v1.0 IDE-Fix ’97 v1.2 IDE FOREVER Ce programme s’adresse à tous les programmeurs désireux de se mettre à l’assembleur PowerPC sur 680x0. Il propose un émulateur PowerPC et un désassembleur. Il ne dispose malheureusement pas encore d’un Cross-assembleur. Celui ci est pour l’instant disponible sous MS-Dos (AS v1.41 Cross-Assembleur).
+ Pas besoin de PPC pour s’initier à sa programmation
- Le FPU et les interruptions ne sont pas émulés.
Pas de Cross-Assembleur Auteur: midas@tomtec.abg.sub.org Freeware: Ca roule Configuration: OS3.0+; 68000 (68030 ou + recommandé) Où: dev asm ppcasmpk.lha Taille: 52Ko Après Bidule95, voici IDEFix97. N’en déplaise aux inconditionnels du SCSI, l’IDE reste la solution la plus abordable pour le stockage de données sur miga. Cette nouvelle version présente de nombreuses améliorations!
Au menu:
- Atapi.device : Reconnaissance des lecteurs de disquette 120Mo
(LS120) Support des lecteurs multiCD Atapi (Tori- san. Nec 4x4,
...) Lecture des données CDDA par le port IDE
- Nouveaux pilotes: plus d’une dizaine (RandyRom, AlfaPower plus.
EasyCD (Tel- mex), AT-Bus2008. ...)
- CacheCDFS: amélioration de l’algorithme de cache, support du
multisession et du multivolume (Plus d'une image ISO sur un
CD), ...
- CDFSPrefs: changement de configuration en cours de
fonctionnement, ...
- IDE-Fix: supporte les disques dur de plus de 4Go. Meilleur
support des lecteurs de cartouche Atapi (Syquest, Zip, ...) Et
encore beaucoup d’autres nouveautés.
A l’utilisation, IDE-fix se comporte très bien. Une installation très bien gérée avec un uninstall (qui marche ! :) ). L’amélioration des performances annoncées par l’auteur n’est que peu visible. Par contre, CacheCDFS gagne en confort d'utilisation et en possibilité. Je ne peux que recommander cette suite dédiée à l’IDE (Cache CDFS fonctionne aussi très bien avec les lecteurs SCSI) que tout amigaïste devrait posséder.
+ Gestion de l’IDEx4 Reconnaissance d’un grand nombre de périphériques IDE. Suite intégrée (Cache CDFS, PlayerCD, HDSIeep, émulateur CD32, AutoPark,...). Prix intéressant.
- Installation de l’IDEx4 assez complexe, même avec l’aide
d’IDEFix. La reconnaissance des CD Audio et des CD Photo est
moins performante qu’Asim- CDFS.
Auteur: Olivier KASTL Shareware: 60DM ou 25DM pour la mise à jour.
Configuration: OS2.04, CDRom ATAPI ou SCSI Où: disk misc ldeFix97.lha Taille: 335Ko Atéo Concepts ( Fabrication, maintenance et distribution ) Payement par chaque, mandat (ru Cli Prnis de part loyiciel 40 Fis. Matériel 75 Fis tcnver lôO Fr Contre Remboursement ajoutez 60 Frs.
AtéO News : Toutes nos mémoires sont de marques et garanties 3 ou 5 ans.
¦Menez vous des périphériques au prix ridicule. L expérience montre que Tutlllsatlon de périphériques de "marques" (Quantum. Mitsumi. Fujitsu.
Seagate. Sony, etc...) assure une meilleure compatibilité.
- Le bus et la carte graphique Atéo. Auront un peu de
retard...Désolé...
- Ce qui ont acheté un tower après le 01 04 97 peuvent faire une
mise a Jour de rinterface clavier PC pour 30 Frs seulement
(plantage fréquent du davier).
- Un produit n’est pas sur cette liste ? Renseignez vous. Merci.
F Du lundi au vendredi (samedi sur rendez-vous) de lOh à 19h Tél : 02.40.85.30.85 Fax: 02 40.38.33.21 E-Mail : arlequin@club-internet.fr Adresse : Le Plessis 44220 - Couëron V (proximité de Nantes, Les Cables Mémoires Périphériques Cartes d'extensions Périphériques IDE ATAPI Disque Dur 1.7 Go 1590 Frs Disque Dur 2.1 Go 5’1 4 .... 1790 Frs CD-ROM 8x interne 725 Frs Soft ATAPI pour Appolo 150 Frs Périphériques SCSI Disque Dur 350 Mo Fujttsu .... 850 Frs
D. Dur 1.2 Go Quantum .... 1850 Frs CD-ROM 8x12x Int. (Sony).
1290 Frs Lecteur ZIP 100 Mo 1290 Frs Cartouche ZIP 100 Mo 100
Frs Surf Squirel (sur PCMCIA) 690 Frs Graveur SONY CDU926S ...
2990 Frs Graveur JVC 2022 2x6x 2890 Frs Graveur
PHILIPS 3390 Frs Scanner 600x600. 24 bits ...
2690 Frs Soft scanners Microtek 200 Frs Boîtier 1 place + alim
+ etc . 600 Frs Cartes graphiques Picasso 11+ (2
Mo) .1990 Frs Picasso IV (4
Mo) ..2990 Frs CyberVision 64 3D (4Mo).. 1790 Frs
Digitaliseur 24bits tps réel.. 1290 Frs Modules Cybervision
Scandoubleur (A4000) .690 Frs
MPEG ... 1290 Frs Module
Picasso IV Carte Audio .....N.C.
4. 8.16 et 32 Mo. 60 ns (EDO).. N.C. RAM GVP 16 Mo à 70 ns 1090
Frs RAM GVP 16 Mo à 60 ns 1290 Frs Produits Atéo Branchez 4
périphériques IDE (cables * nappes ? Docs + boîte) Atéo IDE
mux pour A1200 ... 249 Frs Atéo IDE mux pour A4000 ... 199 Frs
Carte seule, modèle A1200 .. 95 Frs Carte seule, modèle A4000
.. 70 Frs Interface pour Clavier PC A1200 en boîtier tower 349
Frs A2 3 4000 ( modèle ext. )... 399 Frs Clavier PC 105
touches 89 Frs Mise à jour ROM de l'interface clavier PC
(Version 1.7) ..80 Frs Boîtiers Atéo TOWER Boîtier
Médium Tower pour A1200 (Allm 230W + Interface clavier PC +
clavie- - doc montage ). 949 Frs Boîtier t Médium Tower pour
A4000 (alimeniation 230W + nappes + doc
montage) . 1090 Frs Lecteurs de disquettes
interne 880 Ko A500 A500+ . 250 Frs interne 880 Ko A600 A1200
. 230 Frs interne 88OK0 A2 A4000...... 210 Frs Rallonge 3.5‘M
vers 2x3.5*... 120 Frs Rallonge VGA (15pts) ...150 Frs
Doubleurs d'alimentations.... 25 Frs Nappe IDE 2 3 connect..
50 70 Frs Nappe SCSI 4 connecteurs . 130 Frs Cable 2.5* vers
3.5* ...59 Frs Cable 2.5* vers 2.5* et 3.5* 79
Frs SCSI 2x centronic 50 pts 120 Frs Centro. 50p - SUB-D 25P
.... 150 Frs Terminaison SCSI centronic . 130 Frs Kit switch
d'écrans .449 Frs Vidéo 23pts - VGA 15pts ...
169 Frs Plein d'autres modèles disponibles ainsi que des
cables sur mesure Pour Amiga 1200 (OMo) Blizzard 1230 030 50
Mhz 950 Frs Blizzard 1240 040 40 Mhz ... 1850 Frs Blizzard
1260 060 50 Mhz ... 3490 Frs Module SCSI, Blizzard 12xx .. 630
Frs Pour Amiga 2000 (OMo + SCSI) Blizzard 2040 040 40 Mhz ...
2890 Frs Blizzard 2060 060 50 Mhz ... 4790 Frs Pour Amiga 3000
et 4000 (OMo) Cyberstorm 040 à 40 Mhz .. 2690 Frs Cyberstorm
060 à 50 Mhz .. 4290 Frs Module SCSI. Cyberstorm .... 670 Frs
Cartes PPC disponiblent cet été... Carte Audio Toccata 16b .
2450 Frs Carte SCSI 4008 (DMA) 1290 Frs I O AlfaData (1 Par+2
Ser).. 690 Frs Carte Ethernet Zorro II 1550 Frs Softs X-DVE (
ver. 2.7 ) - titrage .... 999 Frs Font Machine ( ver. 2.0
)..... 425 Frs Power Titler ( ver. 1.15) .499 Frs Ppaint
6.4 v.o ......100 Frs Liste des CD-Rom sur
demande Occasions RAM GVP 4 Mo à 60 ns N.C. 1 Mo ZIP A3000
... 300 Frs M-TEC 030 14Mhz A5 2000 .. 500
Frs Alimentation A1200 ......150 Frs Alim. Puissante
A1200 ... 250 Frs Moniteur 1960
...1600 Frs Lecteur Disquette A2000.....150
Frs Disques durs .....N.C. Mais Aussi.
Souris 600 DPI 3 boutons 139 Frs Alimentation A1200 ...... 250 Frs Kit Internet : Modem Sportser 33.6K + Miami + Ibrowse + Yam .. 1290 Frs Pu* moc*fiables sans pféavu SA PL ou captai ae 50 000 rts PC S St Nazone B 403 546 Uài Blitz Un lanceur d'applications (suite) Comme promis le mois dernier, nous allons nous attaquer à la commodities.library pour faire de Launcher une commodité digne de ce nom.
Tout d’abord, un peu de théorie sur les commodités. Ce sont des programmes comme les autres mis à part le fait que le programme Exchange (ou équivalent - cf Aminet) peut leur envoyer des messages et donc intervenir dans leur déroulement. La création d’une commodité est un véritable jeu d’enfant grâce à l’utilisation d’une bibliothèque de commandes additionnelles : la Rl- CommoditiesLib. Encore une bibliothèque provenant tout droit de RWE. Notez qu’une version plus récente et plus puissante est distribuée avec le Blitz Support Suite. La première chose à faire est de déclarer notre
commodité : les arguments sont forts simples : trois chaînes de caractères contenant successivement le nom, le titre de la fenêtre info d’Exchange et une petite description. La seule cause d’erreur est le manque de mémoire dixit la documentation. Il faut ensuite initialiser deux variables de gestion des événements en provenance d’Exchange. La première, associée à la commande CommodityE- vent, vérifie si Exchange a envoyé un message à notre programme. La deuxième, associée à ExchangeMes- sage, fait le "tri" des différents messages, appelés pour l’occasion Cx* (pour Commodity
eXchange). Ceux-ci sont relativement nombreux. Je n’ai inclu que les plus utiles dans notre exemple : CxAppear, CxDisAppear, CxKill, CxEna- ble et CxDisable. Pour les deux dernières commandes, j’ai juste inclus la fonction SetCxStatus, mais je n’ai pas bloqué le programme. C’est à vous de voir si vous désirez changer ceci ou non. La bibliothèque permet aussi l’ajout de Hot- Keys d’une manière très simple, mais comme je n’ai pas pu en trouver l’utilité dans Launcher, ce sera donc là aussi à vous de vous débrouiller pour les rajouter :) Rassurez-vous, la documentation n’est pas mal
faite du tout.
J’ai aussi rajouté à notre exemple deux choses nouvelles: la localisation (cf Amiga News n'101). Il vous faudra donc créer un catalogue avec EasyCat ou autre si vous désirez en profiter ; et une nouvelle méthode de capture de la police par défaut à la demande insistante de certains lecteurs qui se reconnaîtront :) Pour cela, il faudra aller dans le menu Compiler Compiler Options et taper : "amigalibs.res" dans le cadre Résident.
Ceci chargera le fichier AmigaLibs.res qui contient toutes les strutures du système d’exploitation de l’Amiga. Pour le code en lui même, je vous laisse regarder le Source qui doit être suffisamment commenté, en remerciant MaVaTi pour son exemple dont je me suis (très) largement inspiré. Sur ce, j’attends comme d’habitude vos commentaires, questions, insultes, chèques, billets d’avions ... A vos claviers ... Prêts ? Blitzez !
; Vérifiez bien que vous possédez le fichier Launcher.data dans votre tiroirS: (cf Amiga News n“102), ; sinon éditez ces quelques lignes et sauvegardez les sous S:Launcher.data : : 20 : 20 ; Blitz 2 : Blitz2:Blitz2 : Shell ; C:NewCli ; MultiView ; SYS:Utilities Multiview WBStartup:NoCli WbToScreen 0 ShowScreen 0 ; saisie des chaînes de caractères en vue de la localisation ReqErr$ ="Launcher is unable to open"+Chr$ (10)+"Reqtools li brary"+Chr$ (10)+"Please check it and retry" ReqErrTitle$ ="Reqtools Error" Ok$ ="_Okay !!"
ComErrTitle$ ="Commodity Error" ComErr$ ="Not Enough memory !"
ComTxt$ ="Created Using Blitz Basic !"
; on vérifie que la Reqtools est bien présente If lsReqToolsActive o-1 ReqNonActive=RTEZRequest (ReqErrTitle$ ,ReqErr$ , Ok$ ,2,0,4) Endlf ; Nouveau ! La routine pour saisir la police de caractères de l’utilisateur ; Première chose à faire : on déclare un pointeur de type .Screen sur l’adresse de l’écran du WorkBench
* MyScreen.Screen=Peek.l(Addr Screen(O))
* WBFont.TextAttr=*MyScreen Font ; à l’intérieur de celui-ci, on
déclare un autre pointeur du type .TextAttr sur l’item Font
TempFontName.l=(*WBFont ta_Name) ; on attrape le nom de la
police sous forme d’un mot long FontHeight=(*WBFont ta_YSize) ;
on attrape la hauteur de la police
FontName$ =Peek$ (TempFontName) ; on convertit le mot long en une
chaîne de caractères pour obtenir le nom complet LoadFont
O.FontNameS.FontHeight ; on charge la police et le tour est
joué !
; localisation : on procède comme la fois précédente
* LauncherCatalog=OpenCatalogA_(0,"Launcher.catalog",0) ; on
ouvre le catalogue If 'LauncherCatalog
ReqErr$ =PeekTo$ (GetCatalogStr_(*LauncherCatalog,0.0),0) ; et on
copie le contenu du catalogue sur les chaînes de caractères
initiales ReqErrTitle$ =PeekTo$ (GetCatalogStr _(*LauncherCata
log,1,0),0) Ok$ =PeekTo$ (GetCatalogStr_(*LauncherCatalog,2,0),0)
ComErrTitle$ =PeekTo$ (GetCatalogStr_ (’LauncherCata log.3,0),0)
ComErr$ =PeekTo$ (GetCatalogStr_(*LauncherCatalog,4.0),0)
ComTxt$ =PeekTo$ (GetCatalogStr_(*LauncherCatalog,5,0),0)
CloseCatalog_(*LauncherCatalog) Endlf ; comme dans le numéro
précédent NEWTYPE .typ Nom.s Commande.s End NEWTYPE Dim
Prog.typ (100) If ReadFile(0,"S:Launcher.dataM)=0 Then
Forbid_:End Filelnput 0 Xori$ =Edit$ (3) Yori$ =Edit$ (3) n=0
Repeat Prog(n) om=Edit$ (100) Ttaille2=Len(Prog(n) om) If
Ttaille2 TTaille Then Ttaille=TTaille2:TTailleNum=n
Prog(n)Commande=Edit$ (256) n+1 Until Eof(O) Demier=n CloseFile
0 Defaultlnput ; on ouvre notre commodité d’une manière ma foi
fort simple !
ComSuc=MakeCommodity("Launcher","Launcher",ComTxt$ ) If ComSuc=0 RTSuc=RTEZRequest(ComErrTitle$ ,ComErr$ ,Ok$ ,2,0,4) ForbidjEnd Endlf Window 0,Val(XOri$ ),Val(YOri$ ),1,1 ,$ 800."",1,2 Rport.l=RastPort(0) msg$ =Prog(TTailleNum) om t=Len(msg$ ) Largeur=TextLength_(RPort.msgS,t) Wsize Largeur+30,(FontHeight+5)*Demier+FontHeight GTGZZPosition On GTButton 0,0,0.0,Largeur+30.FontHeight,'"',0 For n=0 To Dernier GTButton 0.n+1,0,(FontHeight+5)*n+FontHeight, Lar geur+30,FontHeight+5.Prog(n) om.O Next AttachGTList 0.0 Wlargeur=Largeur+30 Whauteur=(FontHeight+5)*Dernier+FontHeight Vu=1 Repeat ev.l=Event ; ces
deux variables servent à recevoir les événements relatifs à la commodité (messages d’Exchange) ce=CommodityEvent em.l=ExchangeMessage Vwait If ev If ev=$ 40 gh=GadgetHit If gh=0 Quit=1 Endlf If gh =1 Exécuté, "run "+Prog(gh-1) Commande,0,0 Endlf Endlf Endlf If ce=-1 If em If em=CxAppear ; apparition de la fenêtre If Vu=0 Gosub _Appear Vu=1 Else BeepScreen 0 Endlf Endlf If em=CxDisAppear ; disparition If Vu=1 Gosub .Disappear Vu=0 Else BeepScreen 0 Endlf Endlf If em=CxKill ; arrêt du programme Quit=1 Endlf If em=CxEnable SetCxStatus On ; ou SetStatus suivant la version de la RI CommoditiesLib
que vous utilisez.
Endlf If em=CxDisable SetCxStatus Off ; idem Endlf Endlf Endlf Until Quit=1 Free Window 0 Forbid_:End ..Appear Use Screen 0 Window 0,Val(XOri$ ),Val(YOri$ ),WLargeur,WHauteur.$ 800,"",1.2 AttachGTList 0,0 Return ..Disappear DetachGTList 0 Free Window 0 Return XlabProcess J'ai l'honneur de vous présenter ce mois-ci un programme de traitement d'images : XlabProcess, écrit par un de nos talentueux compatriotes, j'ai nommé Xavier Nuel.
Un beau jour, en feuilletant Amiga News, Xavier tombe sur sa rubrique fétiche (du moins je l'espère) et découvre l'exemple d'un programme de traitement d'images - Stu- dioFX. Il se lance alors dans l'écriture de son propre programme qui grossit très rapidement pour devenir XlabProcess. Ce dernier en est maintenant à sa version 1.21 à l'heure où j'écris ces quelques lignes (et Xavier l'améliore en permanence), est Shareware et disponible sur Aminet.
On est bien loin de Studoi FX original tel qu'il fut présenté dans Amiga News, même si XlabProcess en conserve les grandes lignes : multi-images, localisé, Undo ... Les effets sont nombreux et paramétrables, si bien qu'on arrive à obtenir de très jolies choses en quelques clicks de souris ... pardon de mulot ! Xavier m'ayant très gentiment fait voir son Source, je peux vous dire que celui-ci est de très bonne facture si bien que le programme est, du moins dans sa dernière version, bien optimisé. Ah oui, j'allais oublier un détail important, XlabProcess supporte les Datatypes en
chargement et TIFF en sauvegarde.
Bref, un soft que tout Amigaiste se devrait de posséder sur son disque dur.
XlabProcess vl .21 Auteur : Xavier Nuel Shareware : 40 Frs Le copper Comme vous le savez sans doute déjà, le copper est un coprocesseur de l’Amiga qui est toujours synchronisé avec le balayage vidéo. Il est ainsi capable de modifier différents paramètres des circuits spécialisés au cours du balayage d’une image. C’est la base du système des écrans déplaçables de l’Amiga.
Une utilisation populaire du copper dans les démos est le changement des couleurs pour produire des barres de couleurs horizontales, par exemple.
Ceci est le but du programme d’exemple que je vous livre.
Le système Comme je l’ai dit plus haut, le système se sert abondamment du programme. Il élabore des copperlists (nom des programmes du copper) pour chaque longue trame, chaque courte trame, chaque série de sprites de chaque écran. Ces listes sont alors fusionnées en un seul programme par une fonction de la graphies.library, la bien-nommée MrgCop().
Quand je dis chaque écran, il faut entendre écran au sens de la graphies.library, qui est de bien plus bas niveau qu’intuition. Cela correspond alors à ce qu’on appelle les ViewPorts. Ainsi, à chaque ViewPort on associe les trois listes dont j’ai parlé. Il existe cependant un quatrième champ, raison d’être de cet article, destiné à une copper-list "utilisateur". Il nous suffit, pour inclure un morceau de programme dans la copperlist du système, de préparer une structure UcopList (dont le contenu réel importe peu), de l’initialiser avec UcopperListl- nit(), et de construire le
programme avec les fonctions Cmove() et CwaitQ.
L’exemple Programmation du copper A la lecture de ce titre, j'entends déjà, dans la salle, les exclamations du public hurlant au tabou de la programmation du hardware. Je rassure tout de suite en disant que cette programmation sera propre et "system-friendly".
L’exemple que je vous propose se contente de construire une copperlist qui affiche une barre dégradée sombre au milieu de l’écran. Pour cela, la copperlist modifie le registre $ 180 des circuits spécialisés: COLOROO. Etant donné que les modes AGA ont apporté des particularités, il est probable que cela ne marche pas sur les écrans ouverts dans un mode AGA. Pour voir le résultat, ouvrez par exemple un bon vieil écran 640x256x2... et observez les effets (curieux) du déplacement d’écrans! Bien entendu, aucune chance que ce programme marche sur une carte graphique. J’utilise quand même le
hardware!
: copperdemo.s - utilisation system-fnendly du copper include HiSoft Devpac.Macro exec.i IMPORT exec.exec IMPORT exec.execjib IMPORT exec.execbase IMPORT graphies,graphies lib IMPORT graphies,copper IMPORT graphies,gfxbase IMPORT hardware.custom Start move.l 4.w.a6 ; ouverture de la graphies.library move.l a6, ExecBase OPENLIB Gfx.37 move.l dO. GraphicsBase beq exit move.l SIZEOF_UCopList,dO ; allocation d une move.l MEMF_PUBLlC!MEMF_CLEAR,d1 ; struct UcopList CALL AllocMem move.l dO,UCop List beq CloseGfx move.l dO.aO ; initialisation de cette struct move.l 100,dO : (100 instructions)
CALL UcopperListlmt._GraphicsBase(pc) tst.l dO beq FreeUCop moveq 100.d7 ; ordonnée initiale lea Color.Table(pc).a5 : couleurs ColorLoop move.l Ucop List(pc).al move.l d7,d0 moveq 0,d1 CALL Cwait move.l Ucop.List(pc).a1 CALL Cbump move.l Ucop.List(pc).a1 move.l color,dO move.w(a5)+.d1 CALL Cmove move.l Ucop.List(pc),al CALL Cbump addq.l 1,d7 cmp.l 121.d7 bne.s .ColorLoop attendre l'ordonnée avancer le pointeur ; changer la couleur ; avancer le pointeur ; signalons la fin de la liste (tiré de gfxmacros.h) move.l Ucop.List(pc).al move.l 10000,d0 move.l 255,d1 CALL Cwait : maintenant,
stockons cette valeur dans le ViewPort actif move.l gb_ActiView(a6),a1 ; vue active move.l al.view move.l v„ViewPorl(a1).aO move I aÔ.viewport move I vp. Ucoplns(aO),OldUCop : installation de la liste move.l Ucop.List(pc).vp Ucoplns(aO) ; premier ViewPort CALL MrgCop : fusion des listes move I gb„ActiView(a6),a1 CALL LoadView ; actualisation de l'affichage move.l SIGBREAKF_CTRL_C,dO CALL Wait,_ExecBase(pc) move.l viewport(pc).aO ; restauration de l'ancien move.l OldUCop,vp_UCoplns(aO); état move.l view(pc).al CALL MrgCop. GraphicsBase(pc) move.l view(pc).a1 CALL LoadView il manque ici un
moyen de libérer la mémoire allouée par UcopperListlmt(). Cela se fait normalement par l'appel de FreeVPortCopLists() mais cela libère aussi les autres copper-lists (sprites, long short frame, etc ), c'est-à-dire tout ce qui est nécessaire à l'affichage du ViewPorl. Le viewport que nous utilisons ici ne nous appartient pas alors, quitte à faire des choses illégales, j'ai choisi de ne pas chercher à libérer cette mémoire (ce programme n'est qu'une démonstration Libérons quand même la struct UcopList FreeUCop move.l Ucop.List(pc).a1 move.l SIZEOF_UCopList.dO CALL FreeMem,. ExecBase(pc) CloseGfx
move.l _GraphicsBase(pc).a1 CALL CloseLibrary,_ExecBase(pc) exit moveq 0.d0 rts ExecBase dc.l 0 _GraphicsBase dc.l 0 ÜCop.List dc.l 0 OldUCop dc.l 0 view dc.l 0 viewport dc.l 0 Color. Table
dc. w Saaa ; exemple de suite de couleurs, mettez-y
dc. w $ 999 ; ce que vous voulez!
Dc.w $ 888
dc. w $ 777
dc. w $ 666 ; la bête !
Dc.w $ 555
dc. w $ 444
dc. w $ 333
dc. w $ 222
dc. w $ 111
dc. w 0
dc. w $ 111
dc. w $ 222
dc. w $ 333
dc. w $ 444
dc. w $ 555
dc. w $ 666
dc. w $ 777
dc. w $ 888
dc. w $ 999
dc. w Saaa GRAFNAME Amiga E Un programme auto-détachant Pour les
deux longs mois d'été à venir, je vous ai concocté un pro
gramme un peu spécial. Celui-ci ne fait rien de particulier
(il ouvre une fenêtre), excepté qu'il se détache du shell.
J'espère qu'il va vous plaire et vous être utile parce que je
pensais que sa réalisation serait plus facile que cela.
Prologue Qui n’a pas hurlé en s’apercevant qu’un programme, très utile au demeurant, bloquait purement et simplement le shell à partir duquel il avait été lancé? Il existe des solutions. Si l’on utilise CSH, il suffit de taper nom_du_programme& et le problème est réglé sinon, on peut utiliser "run".
Cependant, pour toutes les personnes désirant élaborer de petits programmes auto-détachant, il faut s’atteler à la tâche qui n’est pas expliquée dans les documentations officielles, genre RKRMs.
Le lapin, le lapin!
Nous atteignons ici le deuxième effet de cet article, à savoir les différentes solutions qui s’offrent à nous. Il y en existe plusieurs mais il faut nuancer.
Ainsi, si l’on programme en assembleur, c’est la simplicité même. Il suffit de définir plusieurs sections dans son programme (qui deviendront des hunks dans le fichier exécutable), de "couper" la liste des segments afin que le MIGA croit qu’il n’y en a qu’un, d’initialiser un process (avec CreateNewProc() ou CreateProc()) dont le début est la deuxième section. Il suffit ensuite de quitter avec un RTS, ce qui permet de signaler au Shell que l’on rend la main (après, bien sûr avoir libéré la mémoire allouée, fermé les "libraries" dont on ne se sert plus etc...). Il y a une autre méthode qui
consiste en quelque sorte à faire une copie de notre programme en indiquant dans les tags passés à la fonction CreateNew- Proc() l’adresse du premier segment de notre programme.
Ma méthode Elle est un peu limitative, mais je pense qu’elle convient très bien pour de petits programmes comme ceux que nous avons l’habitude de voir dans notre revue préférée. Ici, l’astuce consiste non pas à donner à CreateNewProc() l’adresse d’un segment, mais directement une adresse à l’intérieur de notre programme. En clair, la portion de notre programme qui continuera à fonctionner n’est autre qu’une procédure.
Dans le détail Notre programme contient 4 procédures: main() qui ne sert qu’à lancer un autre processus, debut() qui est la procédure appelée par CreateNewProc(), sa- vea4() et loada4(). Ces deux dernières servent à sauvegarder puis à recharger la valeur du registre a4 qui sert au compilateur E à adresser les variables globales (a5 pour les variables locales).
C’est une étape par laquelle il est indispensable de passer, sinon le méchant guru risque de venir vous rendre visite ;) Tout d’abord, il nous faut remplir une structure process concernant notre tâche. Pour rappel, une structure process est une structure task contenant des informations supplémentaires. On pointe sur execbase, puis sur la tâche en cours qui, en l’occurrence, est la nôtre. Il ne reste plus qu’à déterminer si notre programme a été lancé du CLI (ou du shell) en vérifiant si cli pointe sur une structure commandli- neinterface. BADDR() est une macrocommande définie
dans dos dos.m et qui permet de convertir une adresse BCPL en une valeur utilisable (elle ne fait que multiplier par quatre). Malheureusement pour nous, pauvres programmeurs, la seule façon de savoir si un champ d’une structure est en fait un pointeur BCPL est de regarder dans les includes assembleur ou C, car showmodule ne nous l’indique pas. On aurait pu aussi utiliser la fonction cli() de la dos.library qui retourne un pointeur sur la structure cli (si elle existe) mais c’était quand même plus amusant d’aller explorer la structure execbase. Si le programme a été lancé du cli, on
peut initialiser notre nouveau processus.
Le nouveau processus Il est initialisé grâce à la fonction CreateNew- ProcQ de la dos.library (je parie que vous aviez deviné). Cette fonction ne prend qu’un argument, un pointeur sur une structure tags (en E, on peut passer directement les arguments). Je ne décrirai ici que les tags que nous utilisons: NP_ENTRY est l’adresse de départ du code à exécuter, c’est à dire dans notre cas l’adresse de la procédure début ( début}). NP_NAME est un pointeur sur le nom du processus. Je pense qu’il est inutile que je détaille NP_PRIORITY quant au flag NP_WINDOWPTR, il sert à s’assurer que c’est bien
l’écran par défaut qui sera utilisé en cas de requête du système. On quitte en rendant la mémoire et la procédure continue à s’exécuter toute seule. Il est à noter qu’il faut exécuter un Exit() qui rend la mémoire allouée par CreateNewProcQ. Je vous laisse essayer tout seul une autre méthode. Bonnes vacances.
OPT PREPROCESS MODULE ’dos dosïdos dosextens’ MODULE ’dos dostags’ MODULE ’utility tagitem’ MODULE ’exec execbase’ DEF processus:PTR TO process DEF cli:PTR TO commandlineinterface DEF procname[80]:STRING DEF sysbase:PTR TO execbase DEF trackprocess:PTR TO process DEF conhandle PROC main() HANDLE savea4() cli:=0 procname:=’programme auto-détachant’ sysbase:=execbase trackprocess:=sysbase.thistask cli:=BADDR(trackprocess.cli) IF cli IF (processus:=CreateNewProc( [NP_ENTRY, debut},NP_NAME,procname, NP_PRIORITY,1 ,NP_WINDOWPTR,O.TAG_ DONE]))=0 THEN Raise(O) WriteF(’C”est T’heure de rendre la
main! n’) CleanUp(O) ENDIF EXCEPT ENDPROC PROC debut() loada4() conhandle:=Open(’CON:50 100 540 56 Appuyez sur return’, MODE_NEWFILE) FgetC(conhandle) Close(conhandle) Exit(O) ENDPROC PROC savea4() LEA a4(PC),A0 MOVE.L A4,(A0) ENDPROC PROC loada4() LEA a4(PC),A0 MOVE.L (A0),A4 ENDPROC a4: LONG NIL La gestion de ressources par "moniteur" Le partage d'une fonction non ré-entrante (2) Nous continuons la partie conception. Nous présentons à nouveau la denière solution où vous remarquerez la paire ac- tive() desactive(). Nous verrons après deux autres solutions et nous vous proposerons de vous
amuser avec ces programmes (exa, exb et exbb) en réglant "le débit" des signaux, par l’intermédiaire de l’utilitaire "input". Nous terminerons par une dissertation de la gestion de ressource sur Amiga.
Première solution Partage de la fonction printf() de la bibliothèque C PAR MASQUAGE DES EXCEPTIONS.
Exa.cp : cc -dLATTICE -iinclude: compiler_headers - L+asmEx2.o exa.cp include "exception2.h" class Moniteur: public Exception2 char ‘txtEx; message pour l’exception public: Moniteur(char ‘te, BYTE num= SIGBREAKB_CTRL_E): par défaut le même signal (num, SIGBREAKB_CTRL_E), txtEx(te) 0 void afficheExcp() printf("%s", txtEx);} void afficheValeur(long v) desactive(); printf("%04d n", v); active(); } protected: void routine2() afficheExcp(); } }; tfinclude "ex.h" tfinclude "ex.cp" Nous n’utilisons pas l’héritage multiple. Ainsi la classe CompteurMoniteur hérite de Contrôleur Moniteur
vues dans "ex.h", et la classe Contrôleur Moniteur hérite de la classe Moniteur qui hérite de Exception2.
On peut vouloir utiliser l’héritage multiple mais c’est un cas où l’on doit utiliser une classe de base virtuelle, car on ne doit appeler le constructeur de classe Exception2, qui installe notre vecteur d’exception, qu’une seule fois. Ceci n’empêche pas d’utiliser la classe Exception2 plusieurs fois, à condition qu’un appel au destructeur soit fait pour remettre en place l’ancien vecteur, après un appel au constructeur. Ceci est fait automatiquement lorsque l’instance de classe est détruite. Si elle est déclarée dans un bloc ...}, c’est en sortie de bloc : "}".
Iexception2l l l Icontroleurl Imoniteurl l l Icompteurl Avec l’héritage multiple et classe de base virtuelle faire: Moniteur - Virtual Exception2, Contrôleur - Virtual Excep- tion2 Et Compteur - Moniteur, Contrôleur Le mot clé "virtual" permettra d’appeler le constructeur de la classe Exception2, une seule fois au niveau de la classe Compteur.
On appelle la classe Moniteur, et plus généralement cela, un moniteur parce qu’il regroupe les fonctions, ici afficheQQCHQ, qui partage une ressource, ici la fonction printf() considérée comme non ré-entrante. Toutefois, un "vrai moniteur" est un mécanisme d’arbitrage de ressources qui ne permet qu’à une seule fonction d’entrer dans le moniteur. Nous avons dit qu’en fait la routine d’exception n’est pas interruptible par la fonction main() puisque les fonctions ne sont pas dans deux tâches différentes, mais dans la même. Ainsi, la gestion de l’accès au moniteur est simplifiée puisque seule
Exception2::routine() peut interrompre le main(), pas l’inverse. On a juste à arbitrer l’accès à la fonction printf() du main(). C’est à dire, dans cette première solution, on désactive les exceptions dans la fonction afficheValeur() au moment de l’appel à "la ressource printfQ". Un signal, qui provoquerait une exception, surgissant durant le printfQ de afficheValeur() est masqué jusqu’à ac- tiveO.
Deuxième solution PAR EXCLUSION MUTUELLE (gestion de la section critique lors du printf) exb.cp : cc -dLATTICE -iinclude: compiler_headers - L+asmEx2.o exb.cp include "exception2.h" class Moniteur: public Exception2 class Mutex réalise l’exclusion mutuelle des fonc
- tions d’affichage int dem; volatile public: MutexQ: dem(O)
} void P() dem= 1;} void V() dem= 0;} int estOccupeQ
retum dem; } } mutex: int relance; relance une exception (à
mettre aussi volatile) char ‘txtEx; public: Moniteur(char ‘te,
BYTE num= SIGBREAKB_CTRL_E): (num, SIGBREAKB_CTRL_E),
txtEx(te), re lance(O) } void afficheExcpQ printf("%s",
txtEx); } void afficheValeur(long val) mutex.P();
printf("%04d n", val); si l’exception arrive ici, elle est
différée mutex.V(); ForbidQ; if (relance) une exception ne
peut arriver ici SetSignal(SIGBREAKF_CTRL_E, SIG
BREAKF_CTRL_E); PermitQ; } protected: void routine2() if
(mutex.estOccupeQ) relance= 1; else Il cas "normal" ou avec
relance printff relance %d", relance): Il pour info.
AfficheExcpQ; relance= 0; } } }; include "ex.h" tfinclude "ex.cp" Dans la classe Mutex qui donne un exemple de "sémaphore binaire", il n’y a pas de paire Forbid() Permit() autour de l’affectation de la variable "dem" qui ne serait pas atomique ; par exemple LEA dem,A0 et MOVE 1,(A0). Une affectation atomique n’est pas nécessaire puisque la routine n’est pas in- terruptible ; ne redonne pas une chance de s’exécuter au main(). Dans le cas où les deux fonctions peuvent s’interrompre l’une et l’autre, on pourrait, entre ces deux instructions entrer dans routine2() qui testera alors mutex
comme non occupé, puis exécute partiellement son printf() et, interrompu par le commutateur, revenir au mainQ pour exécuter son printfQ. Or, on a considéré la fonction printfQ comme non ré-entrante.
Ce que l’on veut avec une fonction primitive comme P() ou V(), c’est qu’un état (la valeur d’une variable en informatique) reflète une action (de l'appel au retour d’une fonction) pendant toute la durée de son exécution.
Ainsi, la paire Forbid() Permit() autour de l’expression conditionnelle : if (relance) ... n’est pas nécessaire pour effectuer l’exclusion, mais, pour que la variable relance ne soit pas infirmée après le test qui l’avait trouvée affirmée (if (relance) **ex- ception** ...) et ainsi maintenir une cohérence entre un état et l’action associée à celui-ci.
L’exclusion est réalisée par les opérations P() V() du mutex et le test du prédicat estOccupé(). Les faits que le signal soit réaffirmé et l’affichage relancé si la variable relance est affirmée, permet d’effectuer "l’exclusion mutuelle". Toutefois, si une exception survient avant la paire Forbid() Permit() (c’est à dire entre mutex.V() et ForbidQ), c’est elle qui "prend la place" de la relance en annulant cette variable.
On utilise d’une façon générale, l’opération du sémaphore P() pour obtenir l’accès à la ressource et l’autre V() pour libérer la ressource. Ainsi, si nous avons deux tâches qui puissent s’interrompre l’une et l’autre c’est à dire "mutuellement", on aura une paire P() V() autour de chacune des deux sections critiques : codes de qui se partagent la ressource.
Un sémaphore binaire peut aussi comme un moniteur bloquer l’accès à une ressource. Nous n’avons pas vu, ici, comment ce blocage et cette libération étaient réalisés mais juste l’interface du sémaphore : P() et V().
Amélioration?
L’inconvénient de ces deux solutions est: qu’elles ne permettent pas de mémoriser le nombre d’exceptions qui pourraient survenir durant l’exécution du printf() du main(), puisque c’est soit un bit (celui du long mot du signal), soit une variable booléenne "dem" qui sont fixés. Toutefois, le but recherché est réalisé, c’est une exclusion mutuelle.
Nous proposons une troisième solution qui se mord un peu la queue, puisqu’elle mémorise rapidement (l’incrémentation d’un compteur) les exceptions pouvant survenir durant l’exécution du printf() du main(), mais fera autant d’affichage après!
Ce ne sont plus des signaux exceptionnel et ce n’est plus du partage de ressource.
On peut améliorer la solution en réduisant la succession de ces affichages, en un seul. J’ai ajouté le nombre d’exceptions que l’on peut, par exemple, considérer comme perdues.
Le plus intéressant est le seuil à partir duquel on décide de ne plus traiter de signaux et donc de "perdre", par exemple, des informations. Penser aux positions que nous envoie la souris pour afficher le pointeur à l’écran ou à roverrun" d’une liaison série.
C’est un autre sujet, celui du "temps réel". On déciderait alors de définir une fréquence d’échantillonnage, on connaîtrait ainsi le nombre d’échantillons par période. On choisira alors un système assez rapide pour ce traitement et on utilisera une horloge (compteur d’événements) pour cadencer l’acquisition des données.
Troisième solution (gadget) : Par exclusion mutuelle et COMPTAGE D’EXCEPTION exbb.cp : cc -dLATTICE -iinclude: compiler_headers - L+asmEx2.o exbb.cp include "exception2.h" class Moniteur: public Exception2 class Mutex int dem; volatile public: MutexQ: dem(0) 0 void P() dem= 1;} void V() dem= 0; } int estOccupe() return dem;} } mutex; cpt est volatile int cpt; relance une exception et les comptabilise int seuil; jusqu’à un certain seuil!
Int ep; exceptions perdues char *txtEx; public: Moniteur(char *te, BYTE num= SIGBREAKB_CTRL_E): (num, SIGBREAKB._CTRL_E), txtEx(te), cpt(0), ep(0) 0 int leSeuilQ return seuil;} int excpPerdusO return ep;} void fixeSeuil(int s) seuil= s;} void afficheExcpQ printf("%s", txtEx); } void afficheValeur(long val) mutex.P(); printf("%04d n", val); mutex.V(); cpt sera traité par le tantQue de la routine d'exception ForbidQ; if (cpt 0) SetSignal(SIGBREAKF_CTRL_E, SIG BREAKF_CTRL_E); PermitQ; } protected: void routine2() if (mutex.estOccupeQ) if (cpt seuil) cpt++; else eP++;} else
printff cpt %d, seuil %d, perdus %d", cpt, seuil, ep); afficheExcpQ; if (cpt 0) si cpt == 0 c’est déjà traité (mode normal) while (--cpt) printff cpt %d, seuil %d, perdus %d", cpt, seuil, ep); afficheExcpQ; } } } ; include "ex.h" tfinclude "ex.cp" Remarque : dans l’affichage des programmes exb et exbb, le symbole "0" pour les variables "cpt" ou "relance" signifie que le signal d’exception n’a pas eu lieu pendant la possession de la ressource, c’est à dire dans la paire P() V(). De plus, dans les deux programmes, une exception qui survient entre mu- tex.V() et le Forbid() est
considérée une relance du signal.
On peut s’amuser avec cette "solutipn gadget" en augmentant le nombre des Ctrl_E à envoyer au programme. Pour cela, on reste appuyé sur Ctrl_E. On peut régler la vitesse de répétition d’une même touche de la console par l'utilitaire "in- put". On pourra à côté, lancer dans un autre shell dont la priorité sera plus élevée que le shell où nous exécutons cette solution, la commande "dir : ail" afin de ralentir notre tâche.
Ceci nous permettra de recevoir plus de signaux qui déclencheront notre routine et qui les mémorisera pour afficher une rafale plus tard. Voir ci-dessous le pourquoi.
Quelques explications sur les signaux Ctrl_X La console, c’est à dire le périphérique logiciel "console.device", reçoit des informations de Pinput.device" qui est aussi un périphérique logiciel avec une tâche ou pilote ayant une haute priorité. C’est le shell ou CLI (Command Line Interface) qui est un processus AmigaDOS, ayant ouvert la "console.device", qui reçoit ces signaux d’une tâche nommée "console.device" avec une priorité moyenne; par l’intermédiaire de la fonction Signal().
Enfin, avec l’utilitaire "input", nous réglons la vitesse de répétition d’une touche et non la vitesse d’émission des codes du clavier qui est toujours la même.
Nous n’avons pas expliqué où et comment le traitement de la répétition d’une touche est effectuée.
Conclusion Portabilité Ce code n’est portable, c’est à dire réutilisable sur un autre système d’exploitation par une simple recompilation, que si celui-ci dispose du mécanisme du signal d’exception. Ce qui est le cas, je crois, pour Unix. Cette étude nous aura permis d’expliquer pourquoi une routine, appelée suite à un signal d’exception, est similaire à une interruption locale à la tâche.
Pour faciliter le portage d’un programme avec ce signal d’exception, nous pouvons utiliser le fichier d’inclusion si- gnal.h de la bibliothèque C, dont nous connaissons maintenant les écueils. Par exemple, le système Caml, que nous avons vu dans un article précédent, permet à l’utilisateur d’interrompre l’évaluation d’une expression par Ctrl_C ou Ctrl_D. La solution la plus simple est, comme nous l’avions vu dans l’article sur Exec, d’insérer un test du signal (normal) par l’appel système SetSignal() dans la boucle d’évaluation.
Nous avons vu aussi que ce test peut être celui d’une variable de classe spéciale (volatile) fixée de "l'extérieur" par la routine du signal d’exception. Cette technique est plus portable si le système d’exploitation est conforme aux signaux PO- SIX, en particulier à condition d’utiliser le fichier d’inclusion signal.h et que son implantation définisse, ici, SIGINT.
Voici l’exemple, remarquez la ligne du compilation sans - dLATTICE, ni -LasmEx.o : sigint.c : cc -iinclude: compiler_headers -L sigint.c include signal.h à lire : son descriptif et comparer avec celui de la bibliothèque C standard, volatile int fin= 0; void routine(int sig) if (sig == SIGINT) fin= 1;} I* après exécution de cette routine, l’ancien vecteur est remis en place automatiquement et SIGINT inhibé. Voir bibliothèque C standard [Plauger 1992]. 7 void main() int i= 0; signal(SIGINT, routine); réduction de la classe Exception printf("Appuyer sur Ctrl_C ou Ctrl_D, fin=
%d n", fin); for( ; !fin; ) printf("%d r", i++); } réduction de classe Contrôleur printf("fin= %d n", fin); } Le modèle client-serveur Nous pouvons dire que l’exercice, proposé dans la première partie, offre une autre solution à la gestion de ressource par le passage de message. On peut donc éclater les deux programmes qui coexistent dans deux tâches, l’une gérera le signal d’exception comme un signal normal avec une fonction d’attente et aura une priorité supérieure à l’autre tâche, ceci afin de traiter immédiatement le signal comme s’il était un signal d’exception. On déléguera en
fait, à Exec et à la bibliothèque AmigaDOS, la partie gestion de ressource par l’intermédiaire des dialogues qui auront lieu avec les périphériques logiciels ou "devices".
De la même manière que cet "éclatement" en tâches, on peut introduire pour deux processus qui veulent partager une ressource, au modèle 2 processus + 1 sémaphore (pour l’arbitrage), un modèle avec un troisième processus : 3 processus + du passage de messages soit 2 processus et un processus qui gère la ressource. J’ai envie d’appeler celui-là un serveur : un processus et sa file d’attente (plutôt qu’un "manager"). Ainsi, on peut penser que le sémaphore sert à l’arbitrage entre processus lorsqu’il n’y a pas de délégation automatique de la gestion de ressource ; la file d’attente du
serveur et sa gestion par des primitives de synchronisation.
Si les mécanismes de sémaphore ou de moniteur permettent d’arbitrer l’accès à une ressource et de bloquer un processus jusqu’à ce qu’il puisse y accéder, le serveur et sa file d’attente de messages, bloque le processus lorsqu’il attend sa réponse à un message enfilé. De plus, les commandes que le serveur comprend permettent de définir une interface évolutive et standardisée de la ressource qu’il gère.
Apparté : la plupart des ressources Amiga (custom chips and peri- pherals) sont gérées par des périphériques logiciels ou "de- vices" qui sont implantés, par ce que j’ai appelé, des serveurs. On a vu que la "graphies.library" contient, entre autres, des fonctions pour gérer le "blitter". Or, on peut remarquer que tous ces "devices", le sont, parce qu’ils ont à faire aux Entrées Sorties, dites lentes. On pourrait définir qu’une commande, pour un système graphique qui permette de déplacer un objet en détectant les collisions avec les bords de l’écran ou d’autres objets, soit une E S
lentes : Boing, Boing !!!
Enfin, on peut dire que le message d’interruption (cf. Article Exec) par rapport aux messages est comparable au signal d’exception pour les signaux.
Ce que nous venons de décrire est un modèle client- serveur. Ce modèle permet plus encore que le partage ou l’arbitrage de ressources, d’établir une communication avec un protocole; déjà vu. Vous pourrez trouver une description du modèle client-serveur dans "Modem Operating Systems" de Andrew S. Tanenbaum 1992. La surprise de cette machine est que l’intérieur de son système d’exploitation simule (émule) une architecture client-serveur grâce au passage de messages. Avec des clients: les programmes utilisateurs et avec des serveurs : les périphériques logiciels, activés directement par les
clients ou indirectement ; comme le font les commandes de l’AmigaDOS. ¦ Le mois dernier, Ed a violemment tronçonné le courrier que je lui avais transmis pour manque de place suite aux événements londoniens’. Voici ceux que vous auriez dû lire, et un courrier long, mais que je n’ai pas pu m’empêcher de passer car son avis rejoint le mien. A lui l’honneur du... Court y est... Rubrique courrier exploitée honteusement par: Alain Bourgery (MAIS la rédaction se réserve le droit de couper les lettres ET les commentaires de l’exploiteur) Premier courrier Madame ou (et ?) Monsieur Aniouz, Comme je vois
que tout le monde donne son avis sur le passé, le présent et l'avenir de l'Amiga. Je ne vois pas pourquoi je ne donnerais pas le mien, même si tout le monde s'en fout, car comme disait je ne sais plus qui "c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule". Or. J'ai des trucs à dire... Donc, pour situer le mec derrière le clavier, je suis possesseur d'un Amiga 500 depuis août 87. D'un Amiga 2000 depuis février 92 et d'un PC depuis novembre 96. (Oui. Je sais, le dernier ordinateur de la maison fait un peu tache dans le décor...) Donc, sur ces dix ans passés avec l'Amiga. J'ai
assez peu de mauvais souvenirs :
- la facture du 500 : 7900 francs TTC...
- le premier virus (bien inoffensif, mais surprenant en 88)
- l'Amiga 500 qui tombe en panne 1 mois avant la fin de la
garantie (ouf) mais qui tourne comme une horloge depuis (donc
depuis environ 9 ans)
- le premier disque dur SCSI qui met en avant un défaut du
contrôleur A590 et qui vérole mon rapport de stage de fin
d'études (heureusement MAD était là avec leur qualité de
service et leur respect du client)
- l’octet défaillant sur ma GVP combo 340 (re-merci MAD)
- le crash lamentable de Commodore, dont il faut quand même
saluer une qualité : la nullité de leur service marketing a
permis d'établir un étalon pour le zéro absolu :-)
- les discussions stériles sur AFS dans la mailing-list; en gros.
AFS n'a JAMAIS fonctionné aussi bien (en terme de stabilité) que le bon vieux FFS chez moi : je l'ai acheté, mais je l’ai laissé tomber quand FLD a commencé à mettre des gadgets, à mon goût inutile dans un FileSystem. Au lieu de le déboguer...
- le crash d'Escom
- le crash de l'alimentation de mon vénéré 2000 (merci Serele)
- les perspectives Viscorp-iennes nébuleuses de rachat.
Ben voilà, j'ai fait le tour : en dix ans, c'est peu !
Du bon côté, il y a :
- le multitâche qui me fascinait au début (10 horloges
analogiques avec la trotteuse en temps réel sur un 68000 à 7
Mhz. Quand on vient de l'Apple II. ça envoie)
- la simplicité et la cohésion de l’interface utilisateur
- l'exploitation de la puissance (toute relative suivant les
normes PC actuelles) du processeur (un malheureux 68030)
- la quantité de logiciels du domaine public (sur PC, j’ai été
horrifié de constater qu'un bidule aussi inutile qu'un
accessoire de calcul de la distance parcourue par la souris
était un shareware)
- la bonne tenue dans le temps des logiciels commerciaux (on n'a
pas forcément besoin de la toute dernière ultime version (sauf
CyberGraphX 3 qui est en bèta-md-à-bugs :-))
- la qualité des logiciels (tant commerciaux que domaine public)
- l'adéquation des divers produits disponibles aux besoins des
utilisateurs et l'absence de course à la puissance (Word, par
exemple, me paraît totalement disproportionné par rapport à
l'utilisation qui en est faite (même les secrétaires, dont
c'est pourtant l'outil de tous les jours disent qu'elles n’ont
besoin que d'un dixième de ce que sait faire Word, donc
l’utilisateur moyen...)) ; de même, un logiciel graphique doit
proposer un "undo" limité uniquement par la mémoire : citez-moi
sur PC ceux qui font cela (et depuis quelle version ils le
font!)
- la compétence, la gentillesse et le dévouement de MAD envers
ses clients
- les concepts du système d'exploitation :
- les devices
- les datatypes
- assignations multiples
- notification
- le scheduling "temps réel" (voir les systèmes embarqués) mais
cependant customisable (Executive) Donc, si je résume, je
dispose d'une machine à la technologie "dépassée" qui fait tout
ce que je veux :
- 3D (Imagine 4. La version 5 me paraît une grosse arnaque par
rapport à celle sur PC)
- traitement d’images (Image Studio et tous pleins d'outils DP)
- dessin avec XiPaint 4.0
- traitement de texte (TeX et emacs)
- musique avec Bars and Pipes (merci microSoft) et MidiPlay
- programmation C. C++ (SAS C et gcc), Ada (un peu vieux le gnat
2..06 maintenant :-)
- Ouaibe (pour être chébran ;-) avec Ibrowse 1.1: pas mal si on
se contente de 256 couleurs et qu'on sait qu'au bout d’un
moment le bouton "back" ne fonctionne plus (mais, ils
préviennent, alors faute avouée est à moitié pardonnée ;-)
- Linux, mais la Cybervision 64 3D n'est pas supportée par X11
(ou alors, j'ai raté un épisode). D'accord, elle est lente,
cette machine, mais mise à part la 3D que je peux faire
calculer au PC.
C'est suffisant et même au pire, je peux toujours investir dans une carte 68060, et la vavavoum... Par contre, elle est fonctionnelle et efficace, contrairement au "superbe" PC qui ne donne une impression de puissance qu'une fois sous Linux!
Puisque j'en suis au PC. Voici les DEUX raisons qui m'ont Enfin une Gestion Bancaire agréable et facile à jiLiUL» UtMiSer EVASION propose depuis le mois de janvier un logiciel de gestion bancaire, puissant et convivial: GESTION_ 2000 V1.5. Entrez toutes vos opérations sans passer par d’interminables sous-menus. Ce logiciel propose en outre des tableaux de statistiques, par imputations, par règlements, par périodes. Il gère vos opérations automatiques sur une durée illimitée. Les nombreuses sorties graphiques peuvent être sauvegardées au format IFF, afin d’être utilisée par un autre logiciel ou
peuvent être imprimées en couleur.
Toutes les informations apparaissant sur votre écran peuvent être imprimées, elles aussi. Gestion_2000 v1.5 comporte aussi une aide en ligne, vous permettant d'avoir tous les détails sur les fonctions du logiciel, d'un click de souris. Fonctionnant sur toute la gamme AMIGA équipée de 1.5MO de ram (minimum). Gestion_2000 v1.5 est installable sur votre disque dur, mais fonctionne également à partir de la disquette.
Pour commander ce MUST de la gestion bancaire familiale adressez un chèque de 225.00FF port compris libellé à l'ordre de SIGUIER à l’adresse suivante: EVASION 27 rue Paul Bert 42000 St Etienne Tel: 04 77 21 81 48 ou 04 77 93 53 93 poussé, moi fanatique de l'Amiga. à acheter une de ces "cho- ses :
- Y'a des jeux sublimes (Screamer 2, Grand Prix 2, Heroes of
Might and Magic 2. Daggerfall, Quake pour ne citer que ceux que
j'ai achetés)
- Y'a Linux (mais je l’ai aussi sur l'Amiga).
Au niveau des défauts du PC. Je citerai Ms-dos, Windows et tout ce qu’ils induisent comme erreurs ou hérésies tant au niveau ergonomie, que contrôle de la machine... Pour avoir utilisé windaube 95 et windaube NT lors de mes divers contrats (c’est bien pour ça. Les SSII), je dois dire que ce qui m'a le plus choqué, c’est la notion de Plug and Play (certains disent Plug and Pray) à la microSoft et le fouillis innommable que sont ces deux "OS"... Je m'explique : Si on installe un produit sur win (95 ou nt), un superbe 'installer' (beaucoup plus bô que celui de Commodore, mais que vient faire la
bôté là-dedans...) met tous les fichiers là où IL veut les mettre et pas ailleurs!
Ce qui, sur win nt. Donne des angoisses métaphysiques à l’administrateur système puisque si. Comme ce fut mon cas. Il verrouille le répertoire contenant les fichiers systèmes (comme il est de bon ton de le faire sur un système d'exploitation multi- utilisateurs), certains produits (ceux de microSoft. Par exemple) refusent de s'installer prétextant une impossibilité d'écrire là où ils le désirent... Ce genre de pratique est choquant, puisqu'un produit applicatif peut fort bien écraser des fichiers systèmes avec des versions plus anciennes desdits fichiers (ce qu'il fait, bien sùr)... Le travail
de l'administrateur consiste, alors, à retrouver ses petits (ou après une ré-installation complète du système à faire une copie de sauvegarde d'abord) ou alors à fermer les yeux, laisser tout ouvert et se consacrer à l’administration des machines Unix, qui sont mieux élevées... Ceci signifie aussi qu'un utilisateur ne peut pas forcément installer un produit pour son propre compte sans avoir les accès en écriture aux répertoires du système... Il est aussi impossible de modifier l'installation puisque Tinstalleur" est un exécutable, pas un script en pseudo-lisp comme sur Amiga et il est
souvent impossible d'essayer un produit sans l'installer, puisque, parfois, la distribution ne comporte qu'un fichier (OK. C'est pratique), mais il sert à la fois darchive et d'installeur.
Autre point rigolo, la désinstallation... On se dit, voilà qui est plus fort que l'Amiga!
Certes, mais tempérez vos ardeurs, les gars (vous permettez que je vous appelle "les gars" ? Non ???... Bon, tant pis.), ça marche quand ça veut; j'ai ainsi obtenu des messages du genre "j'ai peut-être pas tout enlevé, faudra finir à la main".
Ca jette un froid... Bon. Une fois le premier dépit passé, on se dit que c'est mieux que s’il avait tout laissé en plan : faut voir... En effet, il va falloir aller nettoyer la base de registres à la mimine avec beaucoup d'imagination pour trouver un critère de recherche pertinent (voir PaintShopPro dont l'éditeur est JASC : ça fait un paquet de mots "intéressants" à chercher ("paint", "shop", "pro". "jase", voire même jpeg, gif et autres formats d'images qui avaient été associés à ce très médiocre manipulateur d'images)) ou beaucoup de patience pour parcourir toute la base de registres à la
recherche des miettes perdues par la désinstallation. Quant à enlever les dll et autres fichiers annexes devenus inutiles, il y a des logiciels vendus en plus qui savent le faire : merci microSoft... En gros, soit le système est capable de savoir réellement tout ce qu'il faut enlever, soit il s'abstient de proposer une option de désinstallation. Il est aussi aberrant qu'un système comportant une simili-base de données accepte que l'on efface un des éléments de cette base sans mettre ladite base au courant. Si vous effacez à la main un produit avec "l'explorateur", la base de registres sera
fausse puisque pointant vers des données désormais inexistantes.
Pour avoir pratiqué professionnellement ces deux "OS", je dois dire que l’AmigaDOS, qui n'est pas industriel (merci Commodore. Pour n'avoir jamais su vendre l’Amiga), est beaucoup plus rigoureux (les libraries (dll pour le PC) sont dans Libs: ou une assignation multiple (par exemple sur mon 2000. Les libraries fournies par Commodore ou Amiga Technologies sont dans SYS:Libs, mais celles issues d’applications touchant au système ou non, sont dans SYS:Libs Added), les devices dans Devs:, etc) et pas en vrac. Certes, il manque à l'AmigaDOS un ensemble de propriétés qui en feraient un OS
"moderne", en particulier la protection mémoire au niveau du système comme les Unix ou win nt. Mais globalement, il serait capable de rivaliser sans aucun problème avec les "os" de microSoft.
Et naturellement, on arrive au problème de la bibliothèque de logiciels !
Sur ce point, je rejoins C. Potter dans votre numéro de mai 97 : JAVA peut sauver la pluralité des systèmes d'exploitation en supprimant le discours des chefs d'entreprises et des décideurs de tous poils dans le genre : "On s'en fout que Linux ou Amiga- DOS soit plus convivial ou plus performant en tant que système d'exploitation, les produits sont sur Windows" Désormais, une entreprise pourrait se permettre de choisir le système d'exploitation en fonction de ses besoins (parc de machines déjà disponibles, contraintes vis à vis d'un client qui dispose du même système, ou autre) et pas en
fonction des applications qui fonctionnent dessus. Si les fabriquants de logiciels se mettent à écrire des logiciels en byte-code Java (quel que soit le langage source utilisé), n'importe quel système d'exploitation disposant d'un compilateur Java JIT sera capable de les faire fonctionner : fin de l’hégémonie de Microsoft (amen
• )• Pour les faricants de logiciels, c'est la fin des portages
(qui ne se passent JAMAIS aussi bien qu'on le voudrait) : la
disponibilité sur une plate-forme est le problème du
constructeur de la plateforme et du créateur du système
d'exploitation (même microSoft.
Qui devra peut-être faire un lifting à ses "os"), ce qui ouvre toute grandes les portes à un résurrection de l'Amiga (n'est-ce pas.
Monsieur Gateway 2000?)
De même, il suffit de jeter un coup d'oeil objectif à UAE sur Linux (ou autre Unix, j’suis pas sectaire), Dos. Windaube ou Mac, pour voir qu'émuler un 680x0 dans un environnement à priori hostile (Intel x86, PowerPC, Sparc, HP-PA. Alpha ou autre) est parfaitement réaliste sans se poser des contraintes à la microSoft avec DOS et windaube. Donc, je pense que le futur de l’Amiga est dans l'ouverture sur Java, que ce soit avec un système comme Pos ou celui de Phase 5 n'est pas le problème, il faut juste qu’il ait le même esprit que celui de l'Amiga actuel : simple et efficace (pourquoi pas AROS
une fois arrivé à maturité...). La compatibilité doit être traitée comme un sujet annexe (voir UAE). Mais pas comme une contrainte.
Si le hard de la machine qui supporte ce système d'exploitation est un "vulgaire" PC tant pis. On fera avec, si c'est une architecture à la A Box ou comme les clones Mac. Tant mieux, on retrouverait ainsi l'esprit de l'Amiga de 85. Un bon OS sur un bon hard.
On va peut-être, enfin, pouvoir revenir à une inventivité du hardware (limitée par les possibilités d'échange de cartes d'extension, mais là aussi, il y a peut-être un "Java" à faire) après toutes ces années de dictature intellienne (surtout quïntel a l’air de vouloir se radicaliser avec leur nouveau système de microprocesseur sur carte-fille propriétaire et le marché du PC pourrait fort bien continuer sans eux, comme IBM l'a vécu à la grande période du PS 2 et du MCA).
Si ce concept multi-plateformes à base de code Java ne prend pas (ou si UN fabricant essaye de se l'approprier au lieu de le laisser à tout le monde), je ne vois pas ce qui pourra sauver les autres fabriquants de systèmes d exploita tion du rouleau compresseur microSoft, et pas seulement l'Amiga... L'avenir de l’informatique (personnelle et professionnelle) est-il "Intel Inside" et "Designed for Windows 95"? J'espère que non.
PS. Juste histoire d'être casse-pieds, page 30 du numéro de mai, sur la photo représentant l'Amiga 1000, les légendes des lecteurs de disquettes sont inversées : le A1010 est un 3"1 2 (j'en ai un sous les yeux) et donc le A1020 devait être un 5"1 4.
(Ed. C'était un scan de la pub originale de Commodore pour le 1000! Comme quoi...) PP.S. Réponse à la lettre (numéro de mai 97) du Monsieur qui trouve le PC sous Win 95 génial (une lobotomie accidentelle peut-être ;-), nostalgique de l'Amiga (lâcheur, va!). Ghostscript affiche le PDF ; ce n'est peut-être pas le plus petit logiciel, mais, il est gratos (voir la licence pour une distribution avec un produit commercial).
Merci de votre patience, Alain Valleton AValleton@filnet.fr Hello Une nouvelle ère Amiga ? Du moins Phoenix-DP le dit-il sur sa publicité postale reçue ce matin (16 4) : "Le 31 mars 1997, Gateway 2000 a racheté Amiga Technologies qui devient Amiga International" [...]. L'Amiga dans tout cela? Il rentre dans le secteur délaissé par Gateway 2000 depuis quelques temps, le jeune public, en se consacrant au marché de l'informatique confortable... pour adultes (voir les dernières pub). [...] pour un public jeune qui aime les jeux, qui fait du traitement de texte par obligation, qui souhaite
surfer sur le net occasionnellement, et surtout pour des jeunes aux poches pas très remplies... Amiga 1200, CD32+SX32pro+MoDem ? En attendant de voir ce qu'a réellement dans la tête la marque aux vaches normandes, amigaïste, montre-lui ton choix fait. !
SERELE MICRO INFORMATIQUE ŒSTRE TECHNIQUE FRANCE AMIGA INTERNATIONAL Rue des Ormes ( Près G ITEM ) TEL : 01 30 42 77 77 N‘ vert 0800 90 64 86 3615 GATEWAY2000 http: www.fr.gw2k.com Pour les parisiens, rendez-vous ou envoyez une lettre d'amour à : Gateway2000 - 152 boulevard Haussman - 75008 PARIS Salutations, Philippe Bellon (04 Banon) A500 A2000
- CHAQUE COMPOSANT 190 F
- SUPER DENISE ECS 250 F
- ALIMENTATION externe 350 F
- DRIVE INTERNE 880 K 350 F
- SOURIS AMIGA 250 F ROMS ET KICKSTARTS KICKSTART
1.3 ... 150 F KICKSTART 2.04 37.175 ... 190 F
KICKSTART 2.05 37.350 ... 250 F KICK 37.175 A3000 ....
390 F KICKSTART 3.0 A1200 ......290 F KICKSTART 3.1 A1200 .....
350 F A 1200 4000 CIA 8520 PLCC . 290 F DENISE
8373 PLCC 250 F SUPER BUSTER-11 250 F FAT GARY -02
... 250 F RAMSEY -07 (épuisé) 250 F CARTE CPU
040 25Mhz 1800 F GAYLE AA. A1200 ... 250 F ALICE 8374
.. 250 F LECTEUR 1.7 MO A4000 590 F CLAVIER
A4000 ..... 500 F ALIM 200 W genre PC ... 490 F TOWER
1200 1290 F CLAVIER A1200 ..... 250 F
CARTE MERE A1200 ..... 2000 F Comme enfer Chers amis, J'étais
équipé d'un Amiga 1200 avec une Blizzard 1220 + copro + 4Mo. Le
tout fonctionnait parfaitement mais restait un peu limité. J’ai
donc acheté, chez Turtle Bay Direct, une Blizzard 1240 + 8Mo +
carte SCSI, un boîtier tour, et dans la volée, un lecteur HD et
un scanner Epson. [...] J'ai installé le pilote de clavier
Atéo. Cela fonctionnait toujours.
J'installe le pilote de la carte SCSI (pas de logiciel) pour la B1240. Puis je teste mes logiciels: Dpaint IV AGA est enfin devenu utilisable en HAM8 et HR. Et travailler avec Caligari est devenu agréable. Mais surprise, WordWorth plante quand je mets la correction orthographique, puis quand je veux imprimer. Je m'aperçois ensuite que Décollage, les jeux, les DP en général plantent. Curieusement, Dpaint, Ppaint, Caligari, Photogénic, TurboCalc, KindWord, PageSetterlII, BlitzBasic. TypeSmith, Panorama, semblent fonctionner correctement. Le pire suit: ayant remis la B1220, je constate les mêmes
problèmes! (...) Déconnecter la carie ou la fast ram de façon logicielle ne change rien au problème. (...) Je remercie d'avance qui pourra m'aider.
Jean-Patrick Leroy (29 Landrévarzec) AB : Vous ne voulez pas reformater votre disque dur, je vous comprends, il faut essayer d'une façon plus douce. Premièrement. Enlever la Blizzard (quelle qu'elle soit) et tester si les logiciels présents sur le disque dur fonctionnent (dans l’affirmative, c'est une incompatibilité avec la carte, mais cela semble peu probable; dans la négative, penser à un virus et essayer de réinstaller). Ensuite, tester avec la carte présente en démarrant sur le WorkBench en disquettes (éventuellement en mettant le(s) disque(s) dur(s) absent(s) lors du menu 'early-
startup') et le(s) logiciel(s) à problème en disquette(s) (pour ceux qui ne nécessitent pas un emploi exclusif depuis le disque dur). Pour ne pas formater le disque mais tester quand même en sa présence, il y a la solution de mettre tous les tiroirs et fichiers de la racine dans un répertoire provisoire... Mais vous vous retrouverez sous Shell au démarrage.
Print (...) Existe-t-il des drivers pour utiliser une imprimante Canon BJ200 sous ShapeShifter ? Si oui, lesquels, et où peut-on les trouver? D'avance. MERCI beaucoup et longue vie à l'AMIGA & Co !
Nicolas DEPRET (ea0077@etud.dauphine.fr) AB : Canon distribue toujours (maintenant sur son serveur FTP) des drivers spécifiques pour ses imprimantes sur Amiga, PC et Mac. Visitez leur site... VENTE SUR PI ACE 1)1 LUNDI AU VENDREDI, de 9H00 à I2H30 et de 14H30 à I8H30 VENTE PAR CORRESPONDANCE COMMANDE SUR PAPIER LIBRE, joindre le règlement par chèque ou par mandat Forfait expédition : ajouter 85 F, ou contre-remboursement et appareils, ajouter 125 F COMPOSANTS et ACCESSOIRES
- CABLE PERITEL AMIGA 90 F
- CABLE DIN DB23 100 F
- CABLE DB9 DB23 100 F
- CABLE PERITEL CD32 190 F
- CABLE PARNET 100 F
- NAPPE 2.5 2.5 90 F
- NAPPE 2.5 2.5 3.5 190 F
- Adaptateur SC1438s VGA 100 F
- Adaptateur AMIGA VGA 170 F
- TTL 74FCT240 ... 50 F
- VENTILATEUR miniature 90 F
- VENTILATEUR standard 100 F
- OSC. à QUARTZ 50 60 64 90 F
- SUPPORT 44 PINS PLCC 40 F
- SUPPORT 84 PINS PLCC 50 F
- CARTE RESEAU A500 .... 200 F
- PLAQUE TOWER 1200 .. 220 F
- THT de moniteur 1083 84 290 F
- Interface A1200 clavier PC 490 F
- Interf. A1200 Clav. 2 3000 290 F
- Souris ATECH avec tapis 190 F
- DISQUE DUR 3.5 1 GIGA 1390 F
- DISQUE DUR 3.5 2 GIGA 1790 F NOUVEAUTE RACK19 POUCES 3U spécial
A1200 pour video professionnelle nu 1390 F toutes options ....
NC ACCESSOIRES POUR TOURS Alimentation PC 200 W 270 F
Adaptateur alim PC-AI200 170 F Lecteur PC 190 E Adaptateur
lecteur PC 880 K 150 E Clavier PC I05T 150 E Adaptateur A
1200 Clavier PC 490 F LECTEUR CD quad int. 460 E LECTEl R CD
oct. int. 690 F Nappe 2.513.5 3.5 pour HD et CD) 320 E
MED-TOWER, sans alimentation 250 F PLAQUE arrière A600 1200 220
E ( réalisée en Durai et pré-découpée ) pour tous modèdes de
medium PC KITS
- MANUEL Workbench 3.1. 250 F
- KIT DISQUETTES 2.05 ...... 150 F
- KIT DISQUETTES 3.0 .290 F
- KIT DISQUETTES 3.1 .290 F
- OS 3.1 A500 A2000 .... 990 F avec Super Denise ECS
- OS 3.1 A1200 3000 4000 990 F TOURS AMIGA 4000 _ KIT COMPRENANT
- BOITIER BIG TOWER
- CARTE 7 SLOTS, dont 2 VIDEO
- NOTICE, en Français (disquette) 2990 FRANCS TOURS AMIGA 1200
KIT COMPRENANT
- BOITIER MEDIUM TOWER
- INTERFACE CLAVIER PC
- CLAVIER 102 TOUCHES PCAT 1490 FRANCS MONTAGE par nos soins 250
F INFOS INFOS INFOS ATTENTION NOUVELLE ADRESSE, A COMPTER
I) U 1er JUILLET PROMO VACANCES AMIGA 1200 MAGIC 2590 F MISE A
JOUR Mise à jour A1200 ESCOM ou m AMIGA TECH (
transformation en 1200 Commodore I Fournir carte mère et drive
390 F port compris TRUCS et ASTUCES Nannarienàf outre Cher
Anews Après lecture d'un comparatif de modems dans votre mag,
j'ai arrêté mon choix sur l’OLITEC self memory 33600. Je tiens
à dire que c'est un très bon produit qui sait tout faire.
Quand en plus on l'accouple avec une machine qui elle aussi
sait tout faire, voire davantage, on peut utiliser celui-ci à
fond.
Je m'explique : il sait faire répondeur ordinateur éteint; au grand malheur OLITEC n'a pas pensé que nous. Amigaïstes, existions encore ! Alors là. Moi je dis nannarienàfoutre. Vous connaissez Shapeshifter, servez-vous-en. Un petit coup de pouce car j’ai galéré pas mal sur le problème : pour faire fonctionner le répondeur, enregistrer un message, mettre le modem en mode autonome..., il faut utiliser le New8n1.device ; par contre, pour ce qui est du Minitel, le serial.device est de rigueur. Mais ceci n’est pas encore parfait, alors si vous avez mieux à me proposer... DOUX Cedric
(ceddx@worldnet.fr) Liaisons dangereuses Cher Anews.
J'ai toujours été intéressé par la communication entre deux Amiga ou entre deux machines (Amiga et PeuCeu). Pour échanger des données entre deux Amiga. Je me sers du très célèbre ParNet (transfert à environ 300ko s !). Ah, un p’tit bonjour en passant à François Gastaldo du BUGSS de Bordeaux qui a connecté un PeuCeu (sous NT4.0) et un Amiga via un réseau ethernet (ce serait pas mal comme sujet d'article, non ?)... Personnellement, pour la communication entre Amiga et PeuCeu, j'ai recours à Twi- nExpress et à ses commandes Arexx dédiées via Directory Opus (le pied de faire un dir de C: dans
une fenêtre Opus ou de se servir du lecteur de cédérom du PC quand on n'en a pas sur Amiga !). Un seul problème : l’échange entre 3 et 5ko s à 115200 bauds...). Sur PeuCeu, il existe LapLink qui gère les échanges de données via le port parallèle. Existe-t-il sur Amiga un programme permettant de gérer les échanges de données entre Amiga et PeuCeu sur ce port (il y a Link It sur Amiga. Mais je crois que le câble de communication par le port parallèle est spécifique à Link It...) ?
Amigalement PS : existe-t-il un simulateur de Dahu sur Amiga ?
Eric Coustard (37 Tours) AB : le simulateur de Dahu est facile à faire, il suffit de réutiliser les anciens programmes prévus pour TI57 et autres Amstrad... Pour la liaison parallèle, comme j'ai mot-même testé Link It (n 88. Page 20). Je peux confirmer que le câble utilisé par Link It ne respecte par la norme utilisée entre autres par LapLink (je dis entre autres car MSDos et Windows95 utilisent la même norme de câblage pour leurs câbles parallèles, ce qui permet de créer un réseau relativement rapide pour un coût très faible entre PC distants de moins de 2m).
L'importateur français de Link It. Serele. Doit toujours m'envoyer un câble correct dès que possible... De même, vous pouvez utiliser deux contrôleurs SCSI pour communiquer entre machines étrangères (il faut un peu jongler pour configurer, mais ça marche).
Les petites annonces doivent nous parvenir avant le 10 du mois pou parution dans le numéro suivant à l’adresse suivante: AmigaNews Petites Annonces, 12 rue Barrière, 31200 Toulouse accompagné dt votre règlement par chèque à l’ordre de AmigaNews.
Tarif: 25F la PA de 50 mots maximum + 10F par ligne supplémerv taire.
Les petites annonces sont gratuites pour les abonnés (dans te limite de 50 mots par annonce et de deux annonces par an).
N'oubliez pas d'indiquer un moyen de vous contacter dans le texte dt votre annonce (tél ou adresse ou les deux). Dans votre commande, veuillez également inscrire vos coordonnées complètes (obligatoire).
Enfin, pour ce qui est du sujet d'article, je me permets de vous faire remarquer qu'un article assez proche a déjà été publié (intitulé 'Amiga et réseaux', dans le n 66. à la page 51).
Achète UC A4000. Tel: 03 85 46 52 28 (dept:71). ¦ PAR Amiga. Tel: 03 24 54 72 44 le soir. ¦ A4000 30. 40 ou 60 seul, u.c. et clavier. Tel: 03 83 51 64 07 (dept:54). ¦ vends Blizzard 1230 4 8mo. Drive ext
dd. Originaux et doc: dp4 aga.
Propage, w.worth 3. Jeux, bible Amiga. Doc diverses, prix intéressant. Tel: 04 75 42 50 93 le soir (dept:26). ¦ Amiga 1200+ écran + imprimante eps. Nombreux logiciels: 2500F. Tel: 01 30 70 05 70 06 07 46 18 04, bureau: 01 39 46 25 76 (dept:78) ¦ A1200: 1000F. Moniteur 1942: 1200F. Blizzard 1240 + scsi + 8mo + alim 200w: 2200F. Hd ide 40mo: 150F. Hd scsi 210mo: 300F + 1go fireball: 1200F. Boîtier scsi+ cable: 300F, sam- plerl 33 bits eps 2mo + 150 d7: 3500F. Video creator + octamed 6cd: 150F. Tel: 03 85 46 52 28 (dept:71). ¦ Carte picasso 2 comme neuve: 1100F. Carte opal vision: 1000F, tour
micronik pour A3000 ou A4000: 450F, carte 3640 rév
3. 1, nbrx logiciels: montage 2.
Professional page, professional draw. Etc... Tel: 03 24 54 72 44 le soir. ¦ Amiga 1200 + hd 60mo + 4mo fast ram + imprimante + écran + lecteur 3 1 2 externe + modem 9600bd + 2 manettes + commutateur joy souris + tomado + 50 disk. Le tout: 2000F. Tel: 06 50 45 75 46 après 19h (dept:74). ¦ Urgent: pour A4000: carte warp engine 040 4011 hz avec contrôleur fast scsi2: 3500F, carte picasso 2: 1500F. Hd quantum firetall 1.2 go: 1200F, lecteur de scsi 2x ext: 500F. Lecteur d7
h. d.: 300F. Tel: 03 83 25 72 37 en soirée (dept:54). ¦ A4040
14mo ram + 12mo ide, écran microvitec m 1438s + light- wave +
adpro + dpaint aga + bril- liance + aladdin 4d + scenery
animator + cinemorph + clarissa + scaner à main nb + carte
vidéo broadcast par acquisition + restitution + disk par 1.7
go.
Le tout: 30000F, par seul: 20000F. Tel: 04 50 36 45 68 (dept:74). ¦ Carte blizzard 1240 t erc neuve (mars 97): 1900F.
Moniteur multisync 15’: m1538s neuf (nov.96): 2800F.
A1200 + minitowoer avec hd Seagate 3'5 + souris wizar + 5 cd aminet (12,13.14,17) + aga exp le tout nickel pour 3500F.
Olivier: ocaylus@club- intemet.fr, tel: 01 39 64 15 57 (dom), tel: 01 41 41 54 71 (bureau). ¦ Cause passage en 17 pouces, vends écran Commodore 14 pouces 1942 en très bon état avec pied rotatif, acheté 3540F. Cédé à 1800F. Oli- vier.debats@hol.fr ou bien 01 42 51 43 97 sur répondeur (75.
Paris). ¦ Système par complet poour Amiga: acquisition, animation, carte son sunrize 16 bits, disque ide 1,6go micropolis, le tout: 25000F. Lightwave v pour pc: 4500F et lightwave IV pour Amiga: 2000F. Carte miro de 20 (pc) + adobe premièrele + 3d fx 2000F. Kpt bryce 2: 750F.
Logiciels Amiga: Imagine V: 1500F. Final writer 5: 500F, wordsworth: 250F, deluxe paint 5: 450F. Pro vector 3.0: 350F, carte opalvision + opalpaint: 500F. Tel après 20h: 01 45 36 05 22 (dept:92). ¦ Carte picasso 2 dans son emballage: 1100F. Carte opal vision: 1000F, tour micronik pour A3000 ou A4000. Carte fille 360 rev. 3.1, nbrx softs, professional page, montage 24, France 31- 2 bis Rte cf Espagne 31100 Toulouse 75- 93 av du Gai Leclerc 75014 Paris Suisse 12- 14-16 r des Gares 12011 Genève 2 professional draw, etc. Cherche par. Tel: 03 24 54 72 44 après 18h. ¦ Carte archos avideo 24 bits +
tvpaint avideo (avec dongle) + opéra (anim): faire offre. Msp800 de satv (tbc. Genlock incrustateur Amiga Pc. Gel d’image, transco- leur. Correcteur vidéo bls rgb) multistandards (rgb. Yuv. S-vhs, composite pal-secam): 6000F.
Tel: 05 61 27 06 20 après 19h (dept:31). ¦ A1200 rom 3.1 ; blizzard 1260.
Dd 1 3go. Cdrom x6. Al. 220w, moniteur 1084s. Aminet. Logiciel 3d Imagine. Lightwave: 6000F.
Tel. 04 42 40 09 22 (dept:13). ¦ Amiga 3040 + dd 1.2 go + 16mo mémoire + carte flicker fixer + carte IV 24 (genlock digit) + digitaliser son + nombreux logiciels onginaux (vidéo + dps etc...) + câble Amiga Pc + moniteur 1084s. Faireoffreau 05 55 06 09 41 après 18h (dept:87). ¦ Carte fille 4040 25. Révision
3. 1: 1000F, moniteur 1085s: 500F, rom 3.0 (A1200): 150F.
Carte scan doubeur (z2 z3): 500F, barrettes mémoires 4X4 32 bit: 500F, x2 hd scsi 3 1 2 de 250mo pcs externe: 600F, carte scsi 2 & extension mémoires A1200: 300F, téléphonez-moi au 01 69 88 09 58 (dept: 91 &
75) .¦ Videodirector montage vidéo hardward Amiga: 800F, vds
magnétoscope sony slv-767B vhs pal secam pip hifi montage
control s monitoring: 3100F, centrale téléphonique fax modem
répondeur: 700F. Fax Sharp F0276 thermique tel fax répondeur:
3200F. Terminal numérique absat sans abonnement
multisatelite: 1700F. Tel: 03 81 95 37 63 après 20h
(dept:25). ¦ A2000 ram 6mo dd 170mo
c. disk 3 1 2 digitaliser 24 bit ht de gamme vd2001 + moniteur
1084s + imprimante + scala bt2 ad pro t.texte: 2500F. Tel: 01
30 55 59 64 (dept:78). ¦ Tour basse pc: 300F. Lecteur de cd
rom 2x Panasonic: 200.
Lecteurde disquetteinterne 880ko: 250F plus port. Tel 05 61 12 25 27 Thierry. ¦ Carte Picasso II en parfait état avec son emballage et softs: 1100F. Carte Opal Vision: 1000F.tour Micronik pour 3000 ou 4000 sans carte Slot: 500F, nombreuxsoft professional Draw
3. 0 pour 250F, Professional Page 4.0 à 250F. Montage 24 pour
450F...Tel:03 24 54 72 44 après 18h Thierry. ¦ A1200 + hd
120mo (bien garni) + lecteur + copro 40 mhz + 4mo (+2mo chip):
2500F.
Carte gvp 68030 x 33mhz 4mo en panne, à débattre. Marseille.
Tel: 04 91 05 07 14 (dept:13). ¦ Blizzard 1220 4 28mhz 4mo fast ram ext. à 8mo: 690F.
Conner 2,5p 40mo (cp2044pk): 200F. Seagate st52520a Medialist 2,5go 3,5p (hauteur 19mm idéal pour A1200): 2000F. Tel: 03 88 89 37 97.
Demandez Pascal. ¦ 2 boîtiers scssi externes: un boîtier hp Ixhxp=33x10x29 cm 6kg pour une unité 5 1 4 pleine hauteur avec face avant (250F + 65Fport). Un boîtier Sun "shoebox" 19x23x52 cm 8kg pour deux unités 5 1 4 pleine hauteur(1 interne, 1 avec face avant) + une unité 3 1 2interne (400F + 75F port). Tout métal, couleur crème, alimentation 110v 220v intégrée, pass-thru + roues codeuses, livrés avec câbles scsi pour prise db25 Amiga Mac (tout contrôleur scsi). Idéal pourgros disques scsi externes. Prix à débattre.
Pascal.tel: 04 94 78 53 72 (répondeur). ¦ A1200 6mo + carie accélératrice 28mhz + copro33 + dd 540mo + lecteur ext 3 1 2 + logiciels + 350 diskts + boîtes + 2 souris + 2 joystick + revues : 2100F, écran microvitech multiscan mode productivité: 900F. Le tout à débattre. Tel: 01 47 46 96 97 (dept:92). ¦ A2000B. Rom 3.1, 1 mo chip, ecs. 2 lecteurs disq int, clavier, docs: 1000F. écran 1084s: 500F, carte extension mémoire 2 8mo: 250F. Souris 500dpi: 100F, adaptateur mul- tisynchro: 100F, imprimante citizen 120d: 400F, ou le tout + nbx mag amiga: 2100F, hd ide 123mo: 100F, ram 1mo9bits 30 pins 3
ou 9 puces: 40F la barrette, alin pc 100w: 100F.
223w: 200F. Lect int pc 1,4mo: 80F. Tel dom: 01 49 77 02 47 le soir ou répondeur (dept:94).
¦ Blizzard 1220-28mhz 4mo + copro 66882 à 28mhz: 800F.
Tel: hb 04 74 22 55 97 demandez Denis (dept:01).
Citizen 120d: 150F. Hp pain- jet jet d'encre avec cartouches neuves: 400F, laser comput- print pagemaster 411 (compatible laser jet 2; 1.5 mo cache) toner neuf + révisée OK état impecc.: 1800F. Tel: 01 34 97 81 02 (dept:78). ¦ Votre spécialiste Amiga
P. I.C.S INFORMA TIQUE 13 Av. NOTRE DAME 06000 NICE Tel:
93.13.82.21 DES PROS DE LA VIDEO SI R AMIGA ET PC VOUS
ATTENDENT FORMATION . DEMO . STATION
I) E MONTAGE . HARD . SOFT I- 3615 | FRANCE MICR INFONIX FRANCE
léaona SIAt) Formation Montage Virtuel - Multimédia
Infographie 2D et 3D - PAO Stages agréés chaque mois sur Amiga
- PC - Mac hébergement et repas Les films du Genièvre Lacroix
46600 CREYSSE Tel: 05.65.37.00 71 Fax 05.65 32.76 47 AMIGA à
BREST VIO 12 « 24 conoot** PC (omyjtion A tAiritenarv;*» ié
CofKmocjoro Apple Mp SHOW ROOM antre
VII) H) PRO CF.NTFR AMIGA I sut RPV ) Tel 61 41 26 09 Fax 61 40
76 4.1 VIDEO PROCENTER V«eito f Cxmation Réakiation PioOjh
Vidéo mavn.x ci 2tw Route d fie** * 31100 lOülOuSf TEL: 61
41 26 OR Prof porticulier SAV: 61 40 75 45 MpoetATiue CtNtBt
Agfrtf DrStBISUIfUB PRAXIS Diffusion Vente pat
correspondance Soutien technique Déplacement a domicile 1
rue Duperre • 29200 Brest Tél 02 98 46 98 24 Fax 02 98
331108 CH SOFTONE COMPAGNIE SPECIALISTE VIDEO AMIGA ACM
PRODUCTIONS 8 rue des Vergers 57890 PORCELETTE Tel • FAX 03
87 93 53 61 Spécialiste AMIGA PC Solutions de montage
video pour le particulier et le professionnel sur AMIGA ou
PC Equipement pour TV LOCALE Démonstration sur R.D.V r An
Coin Vidéo RELFC Lùfhf It »»»-«• 3D S 1 ‘ Réalisation île
vus images de synthèse
* Calcul Shoot de vus scènes ou images sur Héla S ’, H 'l '
SI'. I nuilu. HiN. Eh
* Banque de textures fixes ou ANIMITiS " 51 Av Ste Cécile 59130
Lombersart Tel: 03.20.93.96.92
394. . rue de Lille 62400 BETHUNE TEL: 21.68.99.99 FAX
21.68.99.98
• ABONNEMENTS • CLUBS •ABONNEMENTS «CLUBS «ABONNEMENTS V " “ 06
Amigazur Club, 33 rue Joseph Flory 0615020 rue ContantCanne la
Bocca, tél 93 90 84 51, tél 94 53 72 88 08 Amiga Club Ardennais
30 chemin des Romains 08200 Sedan 03 24 27 03 42 10 Club
Informatique F.S.E Lycée de Lombards. 12 Av des Lombards BP 766
10025 Troyes Cédex 25 82 58 34 13 VAV Video 165 rue Breteuil
13006 Marseille Tél: 91 531010 13 Frontières Informatique 52
rue d’Italie 13006 Marseille tél 91 42 83 07 17 Club Oleron
Informatique, 13 Bd Daste 17480 Chateau d’Oleron 17 le 4A - Mr
Georget Stéphane La Rivière 17210 Chepnlers 18 KLUB Amos France
jeudi et vendredi après-midi BP 133 18003 Bourges Cédex Tél 48
65 14 56, Fax 48 24 83 75 22 microtel club. Comité d’Animation
de Robien, Place de Robien, 22000 St Brieuc 26 CLUB Inf. Amiga,
4 Allée S Garaix, 26200 Monteli- mar, tél 75 53 01 48 30
Association Micro Quest - Amiga de Nîmes, 20 Rue Anaîs, 30230
Rodilhan - Tel: 06 07 27 59 49 - Tel RTC: 04 66 20 47 82 -
Email: Club,amiga30@ hol.fr SUISSE Si vous êtes en Suisse vous
pouvez vous abonner à A-News pour 11 numéros pour la somme de
100FS.
Envoyez votre paiement uniquement par CCI* libellé à A-News à : A-News, CCPNo 12-25868-1 1205 Genève.
AmigaNews - abonnements et anciens numéros Abonnement de 11 numéros 360 F Pour l'étranger (tous pays sauf Japon 33F de port par numéro) 363F (Avion 495F), paiement par mandat postal ou carte bancaire uniquement.
Bulletin d'abonnement ci-dessous, mais si vous ne voulez pas découper votre AmigaNews envoyez-nous votre demande sur papier libre ou photocopie. Les numéros précédents sont tous disponibles aux prix suivants (variable selon la quantité commandée): 1 à 10 numéros, 15F par numéro; Il à 20 numéros, 14F par numéro; 21 à 30 numéros, 13F par numéro; 31 numéros et plus, 12F par numéro. (Ajouter participation timbre: 15F pour la France métropolitaine et 30F pour l'étranger quel que soit le nombre de journaux commandés).
Oui, je m'abonne pour 11 numéros à partir du numéro . (Délai d’enregistrement environ trois semaines. Votre abonnement peut commencer à partir de n'importe quel numéro. Délai de livraison environ 3 à 10 jours après les kiosques, sauf à l'étranger!)
Nom ....Prénom .. Adresse Bon à découper ou a photocopier et à adresser avec votre règlement au nom d‘A-News à : News Edition, 12 Rue Barrière, 31200 Toulouse Le numéro du dernier journal oui sera envové est imorimé sur Fétiouette d’envoi.
PAR CARTE BANCAIRE En France ou à l'étranger vous pouvez payer par carte bancaire (carte VISA ou autre carte portant les initiales CB) en inscrivant les détails de votre carte dans les cases ci-dessous. Vous pourrez aussi vous abonner avec votre carte bleue en téléphonant au 61.47.25.67 No: Date d'expiration 31 Club Amiga St-Orens, réunion tous les jeudi soir à partir de 20h. Pour tous complément d’informations contact par minitel où modem tél 61 39 11 47- 7 7 - 24h 24.
31 Aliance Micros, réunion tous les premier samedi du mois à 14h, Contacter Yves Labre, 2C rue Charles Beaudelaire 31270 Cugnaux. Tél 61 92 30 70 33 BUGSS user group Bordelais 25b rue du prof.
Lande 33380 Biganos tél 56 82 70 01 fax 56 46 36 49, email: bugss@grolier.fr 33 Club CIFL (Club Informatique Familiale et de Loisir), Pour tout renseignement: Mme Dubaquier Marie-Suzette 58 Av de la Libération 33380 Mios Tél 56 26 42 75.
35 Rennes Amiga Club, BP 1832, 35018 Rennes Cedex 7. Tél 99 79 27 78, Email rac@cybera.anet.fr 35 Club ALI (association Lécousse Informatique).
Ecole Montaubert, 14 rue de la Dussetière, 35133 Léousse. Tél 99 99 52 81 37 Pixel Art 4 avenue du Général de Gaulle 37000 Tours 38 Club Apogee BP 6 38620 Montferrat. Tél 76 32 38 41 S Parenton 38 Espace Info MJC de Vienne 11 quai Riondet (2ième étage) 38200 Vienne. Rens. MJC de Vienne 74 53 21 97 38 International Amiganetwork Club c o AN DER BENDE Le quai Jacques M. 38160 ST. Antoine l’Abbaye. Tél et fax: 04 76 36 44 28 Extention 1024 - 3615 INFODEX code IANC 40 CIM 26 r Dulamon, 40000 Mont de Marsan tél 58 06 25 24 45 Club AMIS 6 rue des Capucins 45650 ST Jean le Blanc. Tél 38 52 97 39.
Sammy@hol.fr 54 Raoul TAM TAM 29 rue Charles Sadoul 54000 Nancy 57 ALICE club informatique, Maison des Jeunes, r Clémenceau, 57360 Amneville tél 87 71 08 03 57 Alpha Club Informatique Sarrgue mines Foyer Culturel, 3 rue J.Roth, 57200 Sarreguemines. Tél 87 95 25 03 59 Association Micro Loisir, 22 place Vauban 59370 Mars en Baroeul Tél 20 04 40 49 59 Ordileers Club Informatique, 9 bis rue du Général de Gaulle 59115 Leers. Tél 20 82 95 36 (sam I4h-18h.
Dim 10h-12h) 60 Atacom Picardie 44 rue du 1er Septembre D-60290 Cauffry - France tél 44 69 28 97.
62 Club Amiga à Calais (CAC) 81 rue Anatole France 62100 Calais 64 Micro Informatique Club d’Anglet 59 52 34 03.
66 Club Informatique Stephanois, Salle Bamole, 66240 St Estève tél 68 92 48 18. 68 92 05 52 67 Club Micro-Loisir 2 rue Kleber 67300 Schiltigheim tél 03 88 62 90 43 67 Association AMIGrAff - Club informatique Amiga -17.
Rue Erckmann Chatrian 67400 lllkirch - Graffenstaden.
Tel: 03.88.66.57.21 72 ATOL, William Laurent. 8 rue du parterre, 72000 Le Mans. Tel 43.86.01.59 73 Interceptor 13 av J Jaurès 73000 Chambery 76 Esigelec, Club Amiga 1 rue du Maréchal Juin BP14 76131 Mont Saint Aignan CEDEX, bureau des élèves. Tél 35-52-80-37 76 Guru Amiga Club du Havre (Gach), 85 rue de la Bigne a Fosse, 76620 le Havre. Tél 35 48 37 12.
76 C.V.I Club Vidéo Iformatique 3 rue Michel Yvon - 76600 - Le Havre - Tél 35.22.86.94 77 Microtel Club, Ecole Pasteur 64 r du Gai de Gaulle.
77000 Melun, tél 60 68 67 83 77 Infelec Centre Socio-Culturel "Les Margotins" 93, rue du Général Leclerc 77330 Ozoir La Ferriere tél 64-40- 12-73 77 CMOS BP37 77860 Quincy-Voisins 81 Microtel-Club d’AIbi 1 Av du général Hoche 81013 Albi CEDEX 92 Amiga 1000 Defenders 47 Av G Péri, 92500 Rueil Malmaison 92 Simon Informatique. Cercle d’utilisation A5000. Boite Postale n’11 92235 Gennevillier Cedex 93 Microtel Club Gagny. CMCL 21 av. Des Verveines.
93220 Gagny. Tél 43.88.08.30 93 Club France Micro, BP 55 93390 Clichy S bois Cédex BELGIQUE 1160 Club Européen Amiga, M.J.A- 1979-1981 chausée de wavre. B-1160 Bruxelles. Tél INFO ++(32.2)
6. 72.36.65 EXT 0256 - 3615 INFODEX (code) CEA 7500 Club P.A.C.T.
BP94, 7500 Tournai 7120 GCCL-MICRO, club Amiga en Hainault.
Siège central et section de Vellereille 064-33.79.46.
section de Manage 064 45 83 18. Section de Mons 065 34 89 27
Amiga Belgian Club (ABC) 067 33.11.1 (Soignies & sa région)
06 28.57.70 (Ath & sa région) QUEBEC Club Amiga Montréal (CAM)
3501, Côte Ste Catherine 212 Montréal. Québec H3T 1Z8 Club
Amiga du Quebec 15 . 2580 Robert-Giffard Beau- port - QUEBEC
CANADA. Lignes de BBS : (514) 355-1280, (514) 421-0285, (514)
684-7500.
Http: pages.infinit.net claq . Réunion tout les seconds jeudi de chaque mois de 19h a 20h au centre communautaire de Monkland.
CLAP - Club Amiga de Quebec 1 rue des Près, Beau- port, Quebec. Canada, GIE 5J8. Tél: (418) 666 5969 AMIX BBS: (418)666 4146 SUISSE 1000 Amiga Multitask Force, Siège central et sections de Lausanne, Vevey, Yverdon, CP 297 Bergières, 1000 Lausanne 22, Section de Monthey, CP 1185, 1870 Monthey 2 1000 Amiga First Case Postale 234, CH-1000 Lausanne 22 1205 International Computer club Genève - Michel Mat- they 8 rue Hoffman, 1202 Geneve 1219 Club Informatique du Lignon Amiga Mac. 51, rte du Bois des frères, tél 022 970 02 66. BBS 022 970 02 61 1223 GoniSoft CP 309 1223 Bemex, serveur multilignes
022-757-6587 2882 Amiga-Club Suisse Romande. CP 83. 2882 St- Ursanne ESPAGNE Club de Usarios de Amiga de Zaragoza - Apdo, 246, 50080. Spain. E-mail: cuaz@arrakis.es Signature.
Date.
¦ 4A L'Amiga bouge dans le 17' Pourquoi pas vous aussi? Venez rejoindre nos rangs' Que vous aillez un 4000 60 ou un simple 500 de base, vous serez les bienvenus! Notre but est de faire connaître l’Amiga. Par tous les moyens possibles: shows, radio, presses, TV... Une seule adresse: Stéphane Georget, 4A. La Rivière 17210 Chepmers.
Associations Rubrique gratuite - Associations (à but non lucratif), envoyez votre catalogue, votre texte (jusqu’à 50 mots) avec copie de vos statuts.
A. C.V. Art Com Vidéo La meilleure façon d'aborder le Domaine
Public, c'est de composer vous même vos disquettes. Sur la
collection CAM et Fish, sélectionnez les programmes qui vous
intéressent.
(X Fish 319 * Y Fish 1000 » Z CAM
877. Etc...) Si vous recherchez une texture, une CGFonI ou une
Color font, etc spéciale, contactez-nous.
Plus économique et rapide. Comptez quatre programmes par disquette avec un ordre de préférence si dépassement des 880 K 15F par disquette ? 20F de port, par chèque à ART COM VIDEO. 107 rue pnncesse.
59800 Lille Tôl 20 13.80 41 AFIV Pourquoi acheter des logiciels sans les voir? Vous pouvez venir nous voir pour être conseillé sur les logiciels Catalogue papier (Domaine Public el tant des formations) sur demande Renseignement: Association Formation Informatique Vidéo. 2 passage du Petit parc. 06000 Nice Tel 93 92 15.00 Fax 93 13 90.95 AFLE Enfin les versions françaises que vous attendiez Les auteurs des meilleurs freeware, shareware et shareware compensé du moment ont donné a l'Association Française du Libre Essai leur accord et leur soutien pour vous proposer une documentation en français
complète et soignée, et même, une version entièrement francisée pour certains de leurs programmes préférés Disquette catalogue contre 10F - AFLE, BP505. 13091 Aix en Provence cedex 02 AMIGAzette 83 Son activité principale est d édite un tanzine axé sur l'Amiga Son but est d apporter des informations, des astuces, initiations et toute autre source d'intérêt envers l'Amiga Son pnx est de 15F et la disquette correspondante est de 8Frs Les frais de port sont compns. Nous acceptons toute participation pour remplir nos pages Pour toutes correspondance E-mail: amigazetle© foulon pacwan net htip 'www
netlinker conVamigazette ou alors AMIGAzette 83. 9rue Ste Elisabeth 83200 Toulon ASOA Association d'activités mfographiques et de montage virtuelà partir de stations Amiga Désir d'echange avec d'autres Amigaïstes ASOA 5 rue Général Vandenberg 06600 Antibes ASLM Amiga Support Le Mans propose à ses adhérents une multitude de services dont l'initiation aux logiciels, étude et réalisation de tout type d'appareillage électronique (digitaliser. Atower. Ed...). aide a la configuration matenei et logiciel de l'Amiga, éd.. Président Lepoittevin Bertrand au Mans 43 28 87 83 BUGSS
- Site français d’enregistrement des produits VaporWare et Miami
- Réalisation du fanzine BGSS (abo
10. 50 F numéro)
- Tradudion de DP (membre ATO) Contad Jacques Foury (président du
BUGSS) Appt21 38bis rue roger cohe 33600Pessac Tel: 05 56 46 26
09 Fax 05 56 36 55 42 CORVETTE PRODUCTION L'association est
composée de techniciens de l'audiovisuel et d'mfographiste
(Amiga PC) Son but, la conception, la réalisation et la
diffusion artistique a l'ide de moyen techniques audiovisuels
Elle vous propose des stages d'initiation ou de
perfectionnement dans les domaines de fmtographie. La vidéo et
de la photographie Elle organise depuis deux ans en
collaboration avec l'association TRAVELLING la manitestation
"Les Nuits Insolites du Film" Elle vient de créer un
département KANSEL* dédié a la production de dessin animés et
musique Techno sur Amiga Contact: 56 Av J B Clement 34130
Mauguio Tôl 67 120 581 Travelmg spécialisé dans la création, la
production et le formation en audiovisuel. Depuis 1985 réunit
des professionnel de l'image ef du son pour la réalisation de
documentaires ef films institutionnels. Contact: Emmanuel 67
923 324 COMMODEXPLORER CORSAIRE PRODUCTION La plus ancienne
association sur Amiga (08 1984). Spécialisée dans la technique
et la recherche en vidéo et informatique Filiale en Normandie
Activités: réalisatiuon de station multimédia - développement
électronique et informatique - télévision locale CORSAIRE
Télévision C T V (CTV recherche des animations, film vidéo,
musiques, envoyez-nous vos oeuvres avec libre diffusion)
Contact (joindre 1 timbre SVP) siege social Corsaire
Production. C19 La Rocade. F-91160 Longiumeau tôl 01 69 09 55
04 CRAYON X Crée et diffuse ses propres réalisations logiciels
jeux et utilitaires, commerciaux ou D P Mise en place
prochainement d'une antenne de développeurs pour la réalisation
de produit de qualité sur Amiga (AGA) Avis aux jeunes talents
Ecnvez en envoyant vos réalisations a Crayon X. 46 rue
d'Arsonval l'Esterel Bt B 69800 St Pnest Tôl 72 28 01 86
DOM’PUBS DIFFUSION Collecte et diffuse Demos. Utilitaires.
Jeux et Amiga Fish Catalogue contre timbre a 4 Frs DOM'PUB DIFFUSION. 10 rue du Vergeron.
38430 MOIRANS EOLE FILMS Réalisé des documents video de qualité professionnelle el assure le montage de vos propres images quel qu'en soit le format (SVHS, Hi8, Umatic, Beta). Eole films propose également titrages, effets, commentaires, etc Une partie des travaux est eflectuee sur banc informatisé Amiga Videopilot Tanfs associatifs Tél (1 ) 40 34 79 45 Exode Exode création d'une banque de données pour réunir el informer les Amigaïstes Répertoire de spécialistes Amiga revendeurs, associations (leurs produits, leurs prestations), qui fait du DOMPUB. Qui é tel cable, etc Bourse d'échange (Petites
annonces), boite a lettres, pour communiquer entre-vous A consulter sur 3615 BABMICRO Tel 04 90 95 97 61 Frontières Informatiques Propose les traditionnelles collections de DP (CAM. Fish. 17bits...) ainsi qu'une nouvelle collection DP intitulée "Vie et Loisir* Tarif unique 10F la disquette ? Frais de port Nous faisons aussi: une initiation à l'informatique et des impressions sur Teeshirt 52 oie d'Italie 13006 Marseille, tél 9142 83 07
I. D.V.O.
I. D.V.O. est une association de réalisateurs vidéo et
d'mtographistes Les prestations proposées sont réalisation de
films, animation 2D et 3D. Préao Par ailleurs, I.D.V.O édité
une collection DP intitulée D PIXELS, où chaque numéro aborde
un theme différent I.D.V.O. BP 574 21000 Dijon Cedex IMPACT
MULTIMEDIA Activité suspendue cause service national
INFOVISION Carnet d'adresses L'association est spécialisée
dans le traitement de l image numérique grâce a la numênsation
CD-photo Celle-ci propose également un service de scanénsation
24 bits par sublimation thermique. Pour plus d'informations,
envoyer une enveloppe timbrée à Intovision, 6 bd du 2e rgt de
dragons, 67500 Haguenau LITOTE - CRÉATION La Vidéo des Arts et
Sciences. 4 Mo.tée de la Tour F-30400 Villeneuve lez Avignon
tél 0490258184 fax 0490258361 E-mail: litote @ wanadoo fr
MEGADP DIFFUSION L'association MegaDP Diffusion produit et
diffuse les collections treewares suivantes: MegaDP,
X-MegaSIide, MegaModules, GIFCollection et ClipArts Catalogue
complet sur disquette disponible contre 4 timbres a 2F80, ou
une disquette et une enveloppe auto-adressée timbrée à 4F40 à
l'adresse suivante: Stéphane CARRE, 29 rue Saint Georges.
62600 BERCK-SUR-MER MICROLOGS 43 rue Camot 69190 St-Fons tél 78 70 43 06. Modem 78 67 80 29 Over AGA Association Over AGA propose grand choix de module 200 mega de musiques, demo AGA, digit, scanénsation. Contacts Pour tous renseignement: Over Aga Club informatique 2 me du Tram 54230 Chavigny Tel 03 83 47 57 31 ou 03 83 47 63 19 demander Sebastien PIXEL ART Pixel Art vous aide a résoudre vos problèmes techniques, mais aussi apporte sa collaboration à vos projets Vous cherchez un fond d'écran original, un son très spécial, ou bien digitaliser une photo, quelque soit le format (PCX. GIF.
JPEG, et le support disquette DD, HD. Syquest. Vidéo Hi8. S-VHS, etc ). Nous sommes là pour vous aider1 Ecrivez nous â Pixel Art. 14 me des guettenes 37000 Tours.
WWW creaweb fr pixel-artpixel-arVpixel hWn ProMEDIA Elaboration de ProDIA. Collectiçon HD (2 6Mo de DP Disk) Support BBS au (+33) 21 57 14 70 et nouveau élaboration de logiciels DP Siege social ProMEDIA. 7 me Voltaire F-62950 Noyelle-Godault Mail Ethernet caulher@ens Lifl fr.
R. A.C Rennes Amiga Club Nous diffusons du DP (Collections Fish,
CAM 17 Bit Software, mais aussi Images, Modules. Demos )
L'adhésion au R.A.C est de 50F par mois et donne accès â tous
les DP Rennes et sa région uniquement (pour le moment) R.A.C
17 rue Emile Bernard 35700 Rennes 99 6367 12 SIC association
Réalise toutes prestations et organise formation continue
Amiga numérisation image et son. Dessin 2d 3D, transfert
fichier PC, Animation, mcmstation, genlock, multimédia Vidéo:
pnse de vue et son, montage, copie, transcodage, transfert de
film 8 S8 16 mm en vidéo Possibilité de location Toulouse 61
99 66 27 Son Image Communication Triple A Association de
défense maximum de l'Amiga Aux adhérents sont proposés, entre
autre choses, des avantages en ce qui concerne des ventes
autours de l'Amiga (DP.
T-Shirt Amiga ..) et projet d'un fanzine associatif Pour plus de renseignements Lot les Aurores.
26800 Portes les Valence Allemagne Les numéros de téléphoné et de tax sont à partir de la France â précéder tels quels de 00 49 AB Union Electronic Handets GmbH Lise Meitner Str 1.
85716 UnterschleOiem Tél (89) 321 10 33 Fax (89) 317 49 57 http ourwortd CompuServe comhomepagesab union Fischer Computer Hard & Software, Schierholzstr 33.
30655 Hannover Tél (511 ) 57 23 58 Fax (511) 57 23 73 Gabnele Lechner Vertag Bodenseestr, 91,81243 Munchen Tôl (89) 8 34 05 91 Fax (89) 8 20 43 55 Haage & Partner Computer GmbH, Mamzer Strafle 10a.
61191 Rosbach v.dH Tél (60 07)9300 50 Fax (6007) 75 43 E-maJ 100654.3133©CompuServe com HCS Lange Bietofelder Str 30. 32756 DetmcHd Tél (5231 ) 34 530 Hppo Books, Walter Fnedhuber. Daudetstr 18.81245 Munchen Tôl (89) 863 43 42 MacroSystem Computer GmbH, Borgacker 2-6.58454 Witten Tôl (2302) 94 94 90 Fax (2302) 94 94 99 Media VertagsgeseHschaft mbH Moosweg 18.88175 Scheidegg Tel (8387) 92 22 22 Oberland Im Schnerthohl 5,61476 Kronber Ts Tél (6173)65001 Fax (6173) 6 33 85 Oméga Datentechnik GmbH, Junkerstr 2,26123 Oldenburg Tôl (441) 82 257 Fax (441) 885 408 Phase 5 digital products In der Au.
27 61440 Oberursel Tôl (6171158 37 87 8 Fax (6171) 58 37 89 E-Mail support @phase5 de aproject®phase5 de Internet http www phase5 de RBM Computertechrwk Bemd Rudolf Kleœnbeiger Weg 2a. 33100Paderbom Tél(5251 (640646 Fax(5251) 64 06 55 Ma*»x *49 5251 680201 http www xpo de canqutx Rendertand. Klngsortstr 3 14. 81297 Munchen Tel (89) 91 35 35 Fax (89) 91 44 72 dgodsey « emeratts com Siegfned Soit. Haufl-Pmkert-Wemgartner GbR Reichenbergerstr 12. 34246 VeUrnar Tél (561) 982 39 06 Fax(561 )57 3t 79 E-Mal Haufl©tomnef Titan Computer. Michaei Garkch Mahndorter Heerstr 80 A. 28307 Bremen Tel et Fax
(421) 48 16 20 Abonnement Pour s abonner à Amiga-Magazn AMIGA AboService 74168Neckarsulm Tôl(7132)959242 Fax(7132)95 92 44 Numéro seul DM 7.80 Abonnement étranger (donc pour la France) DM10920 Nos amis suisses peuvent s adresser directement a AboverwaltungsAG. Sagestr 14, CH-5600 Lenzburg Tel 064 51 91 31 Abonnement FS 83,40 Pour s abonner à Amiga-Ptus ICP Innova Dv Computer Presse GmbH & Co KG Aboverwaltung Amiga Plus Irmere-Cramer-Klett-Str 6. 90403 Numberg Tél (Manuela Bauer) (911) 5325 179 Fax (911)5325 197 Numéro seul DM 9,90 (une dsquette incluse) Abonnement d'Allemagne DM 99. D'Europe
DM 139, du reste du monde DM 159 Pour commander Amiga-Speoal DM 6,90 (* port ?).
Contacter l A media VertagsgeseUschaft bmH Pour rannee DM 75.90 Autriche Solans Computer, Insbruck. Manahilfpark 1 010 Tél et Fax (512) 272 724 Belgique AlfaData Bénélux, KV Overmeiretaan 20. 2100 Antwerp.
I6I *32 3 326-0144. FAX 326-0194 Amiga Products 209 Route de Phihppeville 6280 Gerptnnes Tel Fax 071 21 79 32 dbossis@arcadis be http J 195 7 0 249 amigaproductOefault ndk Amiga City. Tel ?32 2 736.61.11. Fax *32 2 772 24 01.
Email amiga City @ ping be AVM Technology, rue de Rotheux 279. B4100 Seramg Tôl 41 38 16 06 FAX 41,38 15 69 Digital Précision, 330 Chaussée de Jette. 1081 Koeketoerg.
Bruxettes. Tel 02 426 0504. FAX 02 420 38 75 Imedw. 7 Carre Peeters, 1180 Bruxelles. Te»2 376 14 38 Audio-Visual MuttiMedia Technology, rue de Rotheux.
279. B4100 Seraing Belgique T1 (0)41 38 16 06. Fax
(0) 41 38 15 69 The Black Tiger - Rue du Nord 93 6180 Courcelles
- Tel 32-71-458244 Fax 32-71-461076 Canada Amitnx
Development. 5312-47 Street, Beaumont.
Ajberta, T4X 1H9 tél ou FAX *1 403 929 8459. E-mail sales ©amitnx com WWW http www networx conv'amitnx Grande Bretagne ADRESSE ANGLAISE (Indicatif 00 - 44) Almatera, Southerton hou se Boundary Business Court.
92-94 Church Road, Mitcham, Surrey, CR4 3TD, England tel (0181) 687 0040 Fax (0181) 687 0490 Bookmark Pubfishing Lld , The Old School. Greenfield.
Bedtord MK45 5DE Tél 01525 713671. Fax 01525 713716 Digita International, Black Horse House. Exmouth EX8 1JL England. Tél 0395 270273. Fax 0395 268893 Diskotech (Grande Bretagne), tél (1944) 1591-620242 Duchet Computer 51 Si Georges Road CHEPSTOW NP6 5LA England Eyetech Group Ltd.. tel 01642 713185 RBF Software. 169 Dale Valley Road, Hollybrook.
Southampton S01660X. England E-mail rbtsoft@cix compulink co uk WWW http www compulink co uk-octamed Fourth Level Developments. 31 Ashley Hill. Montpelier.
Bnstol BS6 5JA http www.fievel co uk. Email sales0tlevel co ukHi-Q, tél 01525 211327 Hagars Electroncs, 127 High St. Sheemess, Kent ME12 lUD.tet Fax 01795 663336 HO. Unit 1, Cabfr End, 2 the Square. Hockkffe.
Bedtordshire LU7 9NB tel 01525 211327 tax 01525 211328 HiSofl. The Old School Greenfield. MK45 5DE Bedtord Tel (1525) 71 81 81 Fax 71 37 16 Hitachi Europe Lld. Whitebrook Parle, Lower Cookham Road, Maidenhead. GB-Berkshire SL6 8YA Hydra Systems. Red Lane. Kemlworth CV8 1PB. Tél 1203-471111. Fax 1203 473333 KRP 1944 141 762 2510 Blittersoft Tel 1944 1908 261 466 Optonica. 1 The Terrace Hight Street Lutterworth Letcs England LE 17 4BA. Tôl .44 (0) 1455 558282. Tax .44
(0) 1455 559386 Seasott Computing, GBUnit3. Martello Enterpnse
Centre. Courtwick lane Lrttlehampton. West Sussex BN17 7PA
Tel (1944) 1903 850378 Revues anglaises Amiga Format.
Somerton, Somerset TA11 6BR (abonnement Europe 16339 95 pour
12 numéros) Amiga Shopper. Future Publishing, Somerton,
Somerset TA 11 6BR (abonnement Europe 16340 pour 14 numéros)
CU Amiga. Tower Publishing, Tower House, Sovereign Park,
Lathkil St. Market Harborough. Lecs LE 16 9EF (abonnement
Europe 12 numéros 16366) Etats-Unis Anti Gravity Products.
456 Lincoln Blvd, Santa Monca CA 90402. Tel 310-393-6650, tax
310-576-6383 Consultron 8989 Ridge Rd Plymouth Ml 48170 tel
(313) 459-7271 Elverson Puzzle Company, PO BOX 258, Elverson, PA
19520. FAX .610 277 9006 Email equack©bix com 19520. FAX
.610 277 9006 Email equack©tax com Intelligent Designs Inc,
2925 East Colonial Dnve, Orlando. Flonda 32803 USA Tel
(407) 894-1031
(407) 894-2384. FAX (407) 894-2110 Tech Support (nouvelle
adresse) (T apeWorm) MegaGem, 1903 Adna Santa Mana, CA
93454-1011 805349 1104 tel fax CompuServe 70250.626 Newtech
1200 SW Executive Dnve Topeka. KS 66615, tél 1 913 228
8000. Tax 1 913 228 8099 Nova Design Inc. 1910 Byrd Avenue
Suite 214, Richmond. VA 23230 USA Oregon Research 16200 SW
Pacific Hwy, Suite 162, Tigard. OR 97224 Quackenbush. 524
Crooked Lane, King of Prussia. PA 19406. Fax .610 277 9006
Silent Paw Productions PO Box 1825, Manassas, VA 22110 Tel
703-330-7290 (voice FAX) Software Hut. Folcroft East
Business Park. 313 Hender- son Dr Sharon HHI. PA 19079 USA.
Tel
19. 1 610 586 5704, Fax 19 1 610 586 5706 Soft-Logik, 315 Consort
Dnve, St Louis, MO 63011 USA Tél 314-256-9595. FAX
314-256-7773 Tn State Computer. 650 6th Avenue, Corner 20 th
St NY. NY 10011. USA Hollande Eurêka, Adsleeg 10. 6191 PX
Beek (L), Pays-Bas. Tôl
(46) 37 08 00. Fax (46) 36 01 88 France ACM. 8 rue Des Vergers.
57890 Porcelette, TêVFax 87 93 53 61 ADFI. Résidence Les
Cottages. 83 rue André Theunet 63000 Clermont Ferrand !él 04
73 34 34 34 fax 04 73 34 05 15 Usenet adfi© ramses fdn org
ADNET 3615 ADNET AFLE. BP505. 13091. Aix en Provence tel 56
05 72 09 Fax 42 64 56 76 AGMO 114 rue Bis Michel-Ange 71016
Pans Tel 01 45 27 04 53 AMIE. 11 Bd Voltaire 75011 Pans 16 1
43 57 48 20. Fax 16 1 43 57 1001 Applimatic, CH-1618
Châlel-St-Dems. Rte de Montreux.
Suisse. Tél (france 1941)21 9314031, Fax 21 931 4035 Axom Computer. 3 avenue Chartes de Gaulle 78800 Houilles Tél 39-68-39-25. FAX 39-68-33-81 Atol SARL, 67 rue Nationnale 72000 Le Mans Tél 43 23 43 57. Fax 43 43 90 39 Atôo Concepts. Le plessis 44220 Couéron TetFax 40 85 30 85 Delta Graph'X. 4 rue des Ins 91180 Si Germain les Arpaion, tél&fax (1) 60 84 16 14 email dgx@deltagraphx.grober.fr, Web www grolier.fr dettagrapnx L école Fr. BP274, 16007 Angouleme Cedex Tél 07 67 12 19 ECOUTE VOIR Anne Rubie. Tel 41 06 90 90 fax 47 39 26 95 FDS. 82 rue Sailty. BP 134. 59543 Lys Les Lannoy Cedex. Tél 20
02 06 63. Fax 20 82 17 99. Minitel 3615 FDS FFD. 3 rue A France 13220 Chateauneuf-Lés Martigues Tel 42 09 05 15. Fax 42 76 18 70 Futur I Média, rue de la Perruche. Quartier Sextant. Les Minimes. 17000. La Rochelle. Tel 46 45 16 16. Fax 46 45 14 00 FD-Micro 9 rue Parcheminene 49000 Angers Tel 02 41 24 04 05 Innelec. Centre d'Activités de l'Ourcq, 45 rue Delizy, 93692 Pantin Cedex Tél (1) 48 10 55 55. FAX(1)48 91 29 12 Infologic - Seron Chnstian • TeLFax 33 4 66 75 55 94 France - email infotogicemns fr Web http J www mns tr mtotogic Intomx. 2 bis Rie d'Espagne 31100 Toulouse. Tél 61 40 75 45.
Fax 61 40 76 43 MIG Info. 20 rue Consolai. 13001 Marseille. Tel 04 91 50 55 22. Fax 04 91 50 24 23. Port 06 09 55 77 13 e-mail : anth mig©aix pacwan net MSD. 20 rue du 11 novembre. 42100 Saint Etienne, él 77-41-64-14. Tax 77-41-61-29. Email froggy® internaute tr. Web http www internaute fr users msd msdweb html Onon Diffusion. BP299, 61008 Alencon Cedex, Tél 33 82 67 65. Fax 33 82 68 30 Phase Informatique. 93 av du Général Lecferc. 75014 Pans, tel 45 45 73 00 Fax 45 45 50 17 Phooncu DP. BP 801 64006 PAU Cedex. TeiFax 59 82 95 00 Photon. 3 rue de la Turtene Les Granges Galands BP 129.
37550 St Averfin Tel 47 32 90 20 Fax 47 80 50 99 Quartz Informatique, 2bis avenue de Brogny, 74000 Annecy TélFAX 50-52-83-31 RDM. 18 Av Shakespeare 06000 Nice. Tel (04) 93 37 69 38. Fax (04) 93 37 69 39. Numens (04) 93 37 69
37. Portable (06) 07 55 13 88. Email SteRMD© Pratique fr, Web www
pratique.fr --stefmd Serele. 22 rte Nationnale 190. 78440
ISSOU. Tel 30 42 77 77. Fax 30 42 77 33 Schesppers Entrepnse,
55 rue Félix Faute (Bal C), 95880 Enghien Les Bains. Tôt 16 1
39 64 30 61
S. L Diffusion Informatique 6 rue cfObemai - 67300 Schiltigheim
Synthe Diffusion. 9 rue Kennedy. 31100 Toolouse-France. 61 21
16 37 Turtle Bay, Les Chennevieres 03320 Le Veurdre. Tél 16 70
66 44 25. Fax 16 70 66 42 20 VAV, Vidéo 165 rue Breteuil 13006
Marseille tel 91 53 10 10 fax 91 81 12 73 Italie Db-Line srf,
V le Rimembranze. 26 C, 2102 Biandronno VA Tel 39-332-768000.
FAX 39-332-768066 BBS 39-332-767383 Suisse Applimatic SA,
Châtel Si Denis. Route de Montreux. Tôt 19 41 21 931 4031. Fax
19 41 21 931 4035 Realtime Software, Rosenfeldweg 4. CH-6048
Horw
- 1- Computer. PO BOX 2200. 1950 Son 2. Tel 19 41 27 222 000. FAX
Modem 19 41 27 22 1900 Quantum Penpheral Products (Europe) S A
. Champs Montants 16a, CH-2074 Mann tél (38) 35 70 00 Relec
Software & Hardware Amiga Village du Levant 2B CH 1530 Payeme
Suisse Tel .26 660 02 82 Fax .26 660 02 83 Relec®com menet ch
TEST SOFT par Mark Eaton PersonalPaint: Une bonne évolution!
La version 7.1 sur CD-ROM L'étrange obstination de Personal Paint à charger et sauver les images en 256 couleurs maximum et confier la taille de ses pages et sa capacité à opérer dessus au bon vouloir de la seule et frêle chip RAM, relève d'une philosophie dont la profondeur m'a toujours échappé, et je dois l'avouer, rendu un peu réticent jusqu'à présent à m'attendrir sur ce probable ersatz de "Papy Dpaint". Rassurez- vous, rien de tout ça n'a changé, mais cette version 7.1 de "Personal Paint" ne peut franchement plus souffrir une comparaison aussi expéditive et peut même, si l'on en
croit son entêtement à survivre et évoluer malgré la nébulosité ambiante, être considérée comme le nouveau standard de sa catégorie.
D'abord, un grand "bravo" à Cloanto pour l’excellente organisation de ce "PPaintCD" et le soin apporté aux "Font- Tutorials" sous forme d'animations, à la fois jolies et plus explicites finalement qu’un long document à suivre par étapes (si on a la chance de le comprendre). L’installation est un rêve: un clic sur l’icône "Install" et tout le système est analysé et la meilleure configuration trouvée sans questions. Plusieurs versions de "PPaint" sont présentes : les habituelles 680XX bien sûr, et, tenez vous bien, une librairie censée interfacer tout ça avec la carte "PowerUp" de "Phase
5". Va savoir... peut-être que ça marche ! Un gros carton rouge tout de même pour le "PPaintCD.guide" très bien édité en anglais, allemand, italien et..., et c’est tout :- ... mais sorti de là, tout est "localisé" et plutôt intuitif (essayez le finlandais, c’est très décoratif !). Bon!, un petit double sur "PPaint": pas de requêtes, pas de guru, un écran parfaitement adapté à mes préférences et une interface qui ne dépayse presque pas assez.
L’image Allez! Va pour "charger image": un menu défilant sur la droite de la requête propose une reconnaissance automatique du format ou un choix implicite entre ILBM, PNG, GIF, BMP Win et OS 2, PCX, ACBM, CRYPT, PBM. JPEG.
Photo CD, PCD-OV, Dtype et Plasma, excusez du peu! Un autre choix du menu "projet" permet de capturer directement un écran actif du système. J’ai tenté successivement de charger tous les formats d'images que j’avais sous la main, et Ppaint de s’exécuter, sans la moindre hésitation, en choisissant le meilleur écran disponible sans oublier ceux de ma Picassoll. On peut paramétrer la manière de réduire les couleurs si le fichier en contient plus que Ppaint ne sait en négocier: un dithering "Floyd- Stein berg" en "qualité optimale" et réduction des couleurs dites "qualitatives" offre une
représentation en 256 couleurs d’images 24 bits tout à fait étonnante et difficile à distinguer des originaux, voire même plus propre dans certains cas. Si la taille de l’image dépasse les capacités de la chip RAM, on peut, soit se contenter de la portion chargea- ble de l’image soit demander une mise à l’échelle, mais en pratique, une image de plus de 800*600 en 256 couleurs rendra la chip RAM trop courte pour effectuer bon nombre des opérations qui n’utilisent encore qu'elle.
La sauvegarde des oeuvres est possible aux formats ILBM, PNG. GIF, BMP Win et OS 2. PCX. ACBM. CRYPT, PBM.
TIM, Source C, RAW et même en ASCII pour enjoliver vos docs. Le tout en 256 couleurs maximum, bien sûr, et pas de JPEG, dommage! On peut également imprimer l’image, soit par le driver du système, soit par le biais du driver Postscript de Ppaint qui est un modèle du genre.
Le dessin Les outils de dessin sont assez classiques dans l'ensemble, y compris l’aéro- graphe qui marcherait sans doute mieux après un sérieux nettoyage de la buse, mais bon, on n’est pas là pour éclabousser les murs... La présence d’un outil "courbe de Bézier", avec points d’ancrage et de contrôle, permet de tracer des courbes parfaites, pratiquement impossibles à dessiner à main levée. Le paramétrage des dégradés est un régal puisqu'il suffit de cliquer avec le bouton droit de la souris sur la couleur de départ et avec l'autre sur celle de la fin pour obtenir un dégradé de toutes
les couleurs intermédiaires de la palette, ou alternativement, un effet de tramage progressif entre les deux seules extrêmes produisant l’illusion de couleurs supplémentaires. Les paramètres de remplissage gagneraient à être plus nombreux et élaborés, mais ça n’est sûrement qu'une affaire de temps. A ce propos, on notera qu'un dégradé, ou un cercle par exemple, n’arrêtent pas de se dessiner aux bords de l’écran visible mais bien à la limite de la page, fût-elle bien plus grande que l’écran.
Côté couleur, une requête à curseurs permet de corriger et visualiser en temps réel les niveaux de contraste, luminosité, saturation et RGB de l’image, chose plutôt rare qui mérite d’être soulignée, et une commande "fusionner" qui reconstitue une palette commune pour deux images. Où une image et une brosse ayant des palettes différentes, viennent compléter un ensemble d’opérateurs assez standards par ailleurs.
Le texte La gestion du texte dans Ppaint est une des instances surprenantes de ce logiciel: les lignes de caractères restent éditables de gauche à droite et de bas en haut tant que l'on n’a pas déplacé le curseur avec la souris. On peut changer la couleur et le style du texte, effacer devant ou derrière le curseur avec les touches habituelles du clavier, transformer les minuscules en majuscules ou vice versa, et même coller une page complète de texte découpée n'importe où dans le système par le biais du "clip- board". Bref, on dispose presque d'un petit traitement de texte intégré.
Ppaint gère également les "intellifonts" dont la qualité est toujours optimale quelque soit leur taille ou la résolution de l’écran.
Le traitement C’est sans doute le puissant système de traitement d’image de Ppaint qui présente la facette la plus populaire de ce programme, et la qualité des résultats en est tout à fait digne. Sont proposés 55 effets préréglés à partir de 9 algorithmes de base que l'on peut modifier et combiner à volonté. On dispose déjà d'une mine quasi inépuisable de possibilités rien que là. Mais si vous êtes au chô- Chrome Apple pic Lips 2. Pic Slrawberrv.pic Slrawt»rrv_Love.pic Summer Foctprints.pic Tee Shc-l.pic Heart.pic Eye.pio Eight Ball pic mage, vous pouvez aussi éditer et sauver vos
propres fonctions. Les effets sont applicables à tout l’écran, à une zone rectangulaire ou définie à main levée, à la surface d’une brosse ou sur des zones définies par un stencil. Une étude exhaustive de cette orgie binaire sortirait non seulement de mon propos, mais certainement des pages de ce magazine. Je vous dirais donc simplement que tous les effets les plus répandus, comme "blur", "edge detect", "emboss", "randomize" etc... sont au rendez-vous, mais aussi des choses moins habituelles et bizarres comme la génération de sté- réogrammes qui bondissent littéralement de l’écran à
condition de savoir les regarder.
L’animation L’animation dans Ppaint allie convivialité et puissance, et justifie sans doute les choix des développeurs quant à la gestion de la mémoire et de la palette.
Sans entrer dans l’alchimie du "double- buffering", on peut dire en deux mots que la construction et la réussite d’une animation de qualité repose sur une optimisation maximale de l’affichage, et là, les rapports entre la chip RAM, le blitter et le stockage des informations qui leur sont destinées est critique. De ce point de vue, Ppaint ne pouvait pas faire mieux pour satisfaire aux exigences de simplicité et rapidité sans lesquelles un travail sur, disons 300 images à la fois, devient rapidement un jeu réservé aux Tibétains. Lorsque l’on anime, Ppaint reconnaît enfin la fast RAM s’il y
en a, et gère même sa propre mémoire virtuelle sur disque si nécessaire; c’est là qu’il stocke les images qui attendent d’être éditées ou visionnées. La taille des animations qui peuvent être traitées n’est donc pas théoriquement limitée, et le nombre d’images n’interfère en rien sur les performances de Ppaint !
Les formats en entrée et en sortie sont, ANIM-5,7,8 et les formats hybrides qui combinent ces 3 formats. Les palettes multiples sont supportées ainsi que l’indice de temps d’affichage de chaque image. Les "animbrushes" sont également gérés, et en particulier les "anim- fonts" dont je vous ai déjà parlé (ANews n*99) et que l’on peut trouver sur le CD The Kara Collection également édité par Cloanto .
L’outil le plus important de cette section est le "storyboard" : en gros, une fenêtre où apparaît une synoptique de toute l'animation en cours sous forme d’images très réduites que l'on peut manipuler, seules ou par dizaines, de toutes sortes de manières à l’aide des boutons placés au sommet du susdit. Si je Parmi ces scripts :
• Anlm Text permet de créer un titre ou texte animé d'un seul
clic de souris à partir des "amm- fonts" cités plus haut.
• Circle Text inscrit une phrase sur le pourtour d'un cercle avec
les caractères "intellifont" parfaitement lissés, dont la
qualité serait suffisante pour satisfaire aux normes de la PAO.
Sans parler de la possibilité d'animer aussi cet effet.
• Image Catalog prend un tiroir d'images aux formats divers en
argument et vous fabrique des planches de réductions au format
de votre choix avec le nom de l'image proprement inscrit
dessous.
• Animation Path vous concocte, sous forme de fichier ascii que
l'on peut sauver éditer et réutiliser à loisir, un chemin que
doit suivre une brosse au sein d'une animation à partir d'un
dessin à main levé.
• Animation to Frames sépare une animation en images numérotées
et je vous laisse deviner ce que fait "Frames to Animation".
On notera également un "hotlink" avec "ADpro", juste au cas où il vous manquerait quelque chose.
J'ai eu la chance de tester Ppaint en même temps que je mettais les dernières touches à la version bêta 0.01 de mon veux créer, par exemple, l’effet d'une image qui devient progressivement floue, je dupliquerai la première image en cliquant sur le bouton du "storyboard" prévu à cet effet, traiterai cette image ppaint - Effect avec un "blur" et renouvellerai cette opération jusqu’à satisfaction. On peut également copier, coller, effacer, insérer des images à volonté, changer leurs palettes, ou réduire la taille de toute l'animation et j’en passe... Arexx et le web Le port Arexx de
Ppaint ne compte pas moins de 181 commandes dont certaines ne sont accessibles que par ce biais. Si Ppaint comporte quelques lacunes, les 29 scripts Arexx, dont la liste ne peut que se rallonger, font oublier rapidement cet état de choses et parachèvent la personnalité d'un logiciel qui ne manquera pas de faire des adeptes.
Nouveau site web ... (http: www.virtualpresence.com)... (hem !)..., et je dois dire que les efforts de Cloanto pour aider les Amigaïstes dans ce domaine sont on ne peut plus pertinents: outre l'optimisation en taille et couleurs et la sauvegarde au format Gif89 à fonds transparents ou PNG. Très répandus sur le Web, Arexx vient solutionner deux problèmes qui ne trouvent guère de réponse satisfaisante sur Amiga à ma connaissance : "Animgif" en trois parties permet de charger et sauver des animations très optimisées au format GIF89. Format compris par la quasi totalité des Browsers un peu
évolués. - "Web Map" permet, par exemple, de définir les pourtours des départements sur une carte de France en les suivant à la souris. Il en résultera un fichier HTML qui fera réagir l'image lorsque l'on cliquera simplement sur le département en affichant un texte ou une image qui lui est associée.
L’absence d’une fonction qui enregistre les actions du style "Start .macro, End_macro, Save_macro" est regrettable, mais avec un peu de patience vous pouvez écrire vos propres scripts Arexx et en tirer un profit considérable, à moins que Cloanto ... Voilà donc un logiciel dont l’évolution suit une démarche intelligente et pleine d’avenir. Outre un "tout en un" qui permettra au débutant de s’initier à tous les aspects de la "peinture numérique", Ppaint ré- soud de façon rapide et élégante nombre de petits problèmes qui se posent quotidiennement à l’infogra- phiste confirmé et s’intégre
confortablement parmi les vedettes du genre. Pour un prix dérisoire (moins de 400F). Un programme de cette qualité doit être soutenu.
Un test de Jac Pourtant jacPavignon.pacwan.net Luxe, qualité et simplicité Trois qualités ou trois défauts?
ADORAGE-MAGIC Pas de rapport direct avec le logiciel Adorage de chez Pro- DAD, sinon qu'il sort de la même maison et qu'il garde le même esprit. Il s'agit ici d'effets de transitions uniquement destinés à MovieShop, le logiciel de montage virtuel non- linéaire conçu pour VLAB-Motion et DraCo-Motion. Six effets avec chacun quelques variantes, mais peu de paramètres.
Lentement en s’amenuisant et en laissant des traces floues qui s'estompent progressivement jusqu’à révéler la scène B. ADO TRANCE Deux variantes : calcul rapide, standard. C'est un genre de fondu-enchaîné avec un flou qui ressemble à un flou de bougé.
ADO TUNNEL Quatre variantes : élargissant, régulier, horizontal, central.
L'image A est constamment repiquée au fur et à mesure qu'elle rétrécit, ce qui cause une répétition de cadres qui deviennent flous vers l'extérieur.
Lorsque le clip d'image central, qui lui reste toujours net, devient suffisamment petit, alors apparaît lentement l'image B. ADO WAVE Trois variantes : extrême, fort, décent. L'image A se plie selon une vague horizontale et sinusoïdale qui se déplace lentement vers la droite en laissant des traces floues qui s'estompent progressivement au dessus de l'image B. Présentation Le produit est livré sous forme de disquette contenant les six effets (qui nécessitent 200 ko sur disque dur dans le répertoire d'effets de MovieShop), un fichier guide, un installateur et 8 exemples de timeli- nes
plus ou moins complexes.
ADO EXPLOSION Quatre variantes pour cet effet : infernal, extrême, standard, décent. La scène B explose dans la scène A avec d'abord des éclats très nets qui s'estompent peu-à-peu tandis qu’un fondu-enchaîné amène progressivement la scène B ADO FRAGMENT Cinq variantes : calcul rapide, standard, embrumé, enfumé, cristallin. La scène B arrive par rangées horizontales de petits morceaux qui tournoient avant de s'assembler et d'estomper ainsi la scène A. ADO ROTATION Quatre variantes : calcul rapide, centré, superfin, droite inférieure. La scène A tournoie Wave Tunnel Horizontal 131313.
AdoT uitt 4SHMS* Module cfeffet Ce qui frappe d’abord en voyant les effets, c'est leur très grande qualité. Contrairement aux effets de MovieShop, les variations d’acuité donnent cette impression. Dans toutes les variantes, l’acuité est très précise au début puis s'estompe progressivement et c’est précisément cela qui donne cette impression de qualité.
Ce qu’on peut ensuite regretter, c’est la trop grande simplicité. Ca manque de paramètres pour varier les effets, il n’aurait pas été beaucoup plus compliqué, par exemple pour la rotation, de choisir le point de fuite plutôt que de le limiter à centré ou inférieur droite, et ainsi pour tous les effets.
La qualité devient également un défaut lorsque les effets sont trop longs à calculer.
Un petit reproche également : il semble logique lors d'un montage, d’aller du haut vers le bas en progressant dans la ti- meline. Or, il faut ici disposer la scène B au-dessus de la scène A en notation UPN. Il aurait donc été préférable d’inverser ou bien d’offrir une option "inverse".
Un dernier reproche de taille : le prix. 149 DM pour seulement 6 effets (de haute qualité d’accord) sans beaucoup d’options, c’est vraiment trop cher.
Tmeüne
A. D.F.I. A lication Port 36 h sans matériel = 40 F Port 36 h
avec matériel = 70 F Assurance 0 à 6000 F= +30 F Virement
postal = +20 F Étranger (En Europe) = +15 F Eurochèque = +15 F
Chèque étranger = +60 F I nuit nniil nrinriltiirc *201 1-
Téléphonez ü nos opérateur:.
2- Utilisez votre carte bancaire.
3- Attentiez notre rappel.
4- C'est fait.
Votre commande est validée.
ÉDITIONS A.D.F.I., 47 avenue de la libération, F-63000 Clermont Ferrand.
Téléphone 04 73 34 34 34 PageStream 3.2.a VF .2490 F 1690 F Gabarits A.D.F.I. VF .240 F Scripts A.D.F.I. VF ...240 F Effets de Gary VF .290 F Textures A.D.F.I ..... 240 F Drapeaux du monde 3 D ..340 F Filtre WordWorth VF 230 F Extension Border (en 2 volumes) VF 600 F Extension TextFX 2 VF ...490 F Moteur TrueType VF 290 F Festivités A.D.F.I.
VF ......240 F Filtre JPEG VF 230 F Fontes Studio (48 fontes) VF .340 F Bien Débuter AJXFJ. VF aô«« 190 F Bien Débuter A.D.F.I. VF Ai2M A4 ioo.....190 F Cours Jcnnifer Amos A.D.F.I. VF .....190 F Cours Annabella GFA A.D.F.I. VF ...320 F Cours Ophelie de HiSoft Devpac 3 50 ...390 F Aide Hypertexte deHtSoft Dcvpoc 3jo 390 F Macros spécialisées de Hisoii Devpac 3.50 .490 F HiSoft Devpac 3.50 VF avec cour*+aide+nucro 795 F StormC ANSI C++ version I
VF ....1490 F SformC ANSÏ C++ version 2 VF 2490 F Storm Wizard ..490 F Encyclopédie A.D.F.I. Tome I : kuc.....320 F Encyclopédie A.D.F.I. Tome 2 : Matériel.. 320 F TypcSmith VF 990-F 590 F WordWorth VF ......540+' 530 F COFFRETS PAO Coffret PAO ......5760 F 5190 F Tout PàigcSircain Coffret Initié PAO ....6350-F 5690 F Ton l'ajreSiream + TvpoSmiih Coffret Professionnel PAO .6880 F 6190 F Tout PagcSiieam ? TypcSmilh + ImmiWoith NOUVEAU : BORDER pour
pagestreau 5 nouveaux outils pour créer île magnifiques "bordures". 60() F seulement les 2 Décollages A.D.F.I. VF réducalif de référence. 290 F Thème L'espace A.D.F.I. pour Décollage* 125 F Thème La mer A.D.F.I. pour Décollage* ...140 F Thème L'alphabet A.D.F.I. pour Décollage.....120 F Thème Coioreliage A.D.F.I. pour Décolla*» ..120 F Décollages et les 4 thèmes.
ArtEffcct 1.5 VF . ArtEffect 2.0 VF .. Organiser VF .. Jeux de 5 uns à 175 an . 790 F DRAWSTUDIO Version disquette 790 F Version CD- Rt)M 9HO F • textes et îles objets Signature.
& PB Cybervision 64 3D ... 1590 F Cybervision Scandoubler . ......630 F Picasso IV 4 MO ...... 2840 F Scanner Epson GT 5000 SCSI ....2490 F Scanner Epson GT 8500 SCSI ....3190 F j _ CDROM vierge 50 F Disquettes SONY DD x 10 45 F ZIP IOMEGA 100 MO SCSI ...... ....1220 F Disquette ZIP 100 MO ...... 99 F JAZ IOMEGA 1 GO Externe SCSI... ....3850 F Disquette JAZ 1 GO |690 F AMIGA, ECRAN & CDROM A1 200 coffres pack Magic® .....3090 F A1200 H.D. 260 MO coffre. Pack Magic® 3640 F A4040 H.D. 1 GO SCSI
coffttt pack Magic®... 16890 F Émulateur Emplant Mac pc de luxe ci scsi 3490 F Moniteur multiscan Amiga 14 pouces ...2190 F Moniteur Goldstar 14 pouces ...1490 F Moniteur Goldstar 15 pouces ...1990 F Lecteur CDROM I DE 16x 790 F Lecteur CDROM SCSI 14x ..1590 F Graveur JVC 2x6X SCSI ......2790 F Disque dur I.B.M. IDE 1 GO ....1990 F Disque dur I.B.M. IDE 1,4 GO .2190 F Disque dur I.B.M. IDE 2 GO ....3690 F Disque dur I.B.M. 3Vi IDE 2,1 GO .1790 F Disque dur I.B.M. 3Vi IDE 3,2 GO .1990 F Disque dur Seagate
VA SCSI 540 MO... 1190 F Disque dur Quantum 3A SCSI 1 GO 1790 F Disque dur I.B.M. 3Vi SCSI 1 GO ..1790 F Disque dur I.B.M. 3' 2 SCSI 2 GO ..4390 F Disque dur I.B.M. Và SCSI 4 GO ..4490 F Disque dur I.B.M. 3Vï SCSI 4,5 GO......5990 F Disque dur I.B.M. Vh SCSI 9 GO 12290 F LECTEUR AMTRADE Ix lecteur disquettes Haute Densité de qualit Interne pour A500 .450 F Interne pour A1200 Commodore ......450 F Interne pour A1200 Commodore en tour .450 F Interne pour A1200 Escom .....500 F Interne pour A1200 Escom en
tour ...500 F Interne pour A2000 ...550 F Interne pour A4000 ...450 F Lecteur H.D. externe ...600 F Modem USRobotics Sportster voice 56ooo . 1170 F Modem USRobotics Sportster Flash 33600.1440 F Modem USRobotics Courier vuicc sôoüo.... 1890 F Modem USRobotics Courier i uuméris 3590 F 68030 50 Mhz ‘ j Blizzard 1240 ûbo4ü 4ü Mhz pour i2Q0ibwcr 1950 F Blizzard 1260c.806o ..3590 F Cyberstorm 6806o ..4390 F Contrôleur SCSI pour Blizzard .....640 F
Coprocesseur 50 Mhz pouruiizzard 1230 ..425 F Contrôleur SCSI RapidFirepuurcaru Zurro2.990 F Barette SIMM 4 à 32 MO, à partir de 130 F IMPRIMANTE Stylus color 4(X) ..1690 F Stylus color 600 .. 2190 F Stylus color 800 ..3190 F Canon BJC 4200 ... 1690 F Hewlett Packard ..1940 F Cable d’imprimante .45 F 1590 F ...590 F Carte Ariadne réMMEiiwrmi Squirrel SCSI ... Devpac ....590
Pagestreain 3.0en 3.2..350 ArtEffect 1.0 en 1.5 .90 TypcSmith ....90 ArtEffect I.xen2.0 690 Devpac 3.50en 3.50L..290 Pilotes» A.D.F.I 120 Devpac 3.14 en 3.50.1 ..490 Spouleur A.D.F.I .....60 _ la nouvelle version officielle de HiSoft Devpac est actuellement la 3.50.1 (visible dans le menu information). Les Éditions A.D.F.I. sont co-créateur de la version
3. 50 et distributeur exclusif du logiciel en version 3 et
suivantes i les pays francophones. Voir AmigaNews N 101 page
10.
AVERTISSE MF NT dans L'AMIGA FAITES l F.l on Suisse : Rcloc 26 660 82 ZÉRO DEFAUT c'est une obligation légale et gratuite. Nos colis sont svNicm.iiU|Ucmcnl voulus a ant envoi.
SUPPORT TECHNIQUE : nous bénéficie d'un siip|x»rt technu|nc gratuit d'un mois a dater de votre coinmani DEVIS SPÉCIFIQUE : 150 h’ reinboiusé en cas de eommamle.
AMIGA 1 La hasard ne sert «tue les homes forts « e «»ui tndit»nej«rs

Click image to download PDF

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

66% 
8.9% 
2.4% 
2% 
2% 
1.7% 
1.3% 
1% 
0.9% 
0.6% 

Today: 60
Yesterday: 99
This Week: 60
Last Week: 1108
This Month: 2802
Last Month: 3918
Total: 88934

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014