Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

Escom a été brutalement sanctionné pour quelques erreurs de gestion: des inventaires trop élevés de Pentium 75 dont la valeur a plongé vertigineusement, mais aussi, une insuffisance de fonds pour financer sa croissance. Ces problèmes, associés à un ralentissement de croissance du marché domestique des PC, ont suffi à mettre à genoux une société qui, une année auparavant, au moment où elle rachetait l'Amiga. Semblait un modèle de croissance et de dynamisme. Personne ne met en cause l'opération Amiga, ce qui semble indiquer que malgré des dépenses de DM 100 millions sur l'Amiga, il y a eu quelques rentrées intéressants sans compter le prix d'achat qui sera (si tout se déroulé comme prévu!) Apporté par Viscorp. On peut citer, par exemple, la vente à une société chinoise de certains droits Amiga par Escom (voir l’interview donné à Montréal par David Rosen de Viscorp). Il y a eu également, des ventes non-négligeables d'Amiga 1200 en Allemagne, même si les ventes en Grande Bretagne et d’autres pays étaient décevantes pour ne pas dire catastrophiques. Pourquoi tant de... Dans un discours, le 3 août, à l'occasion de la Convention Amiga à Montréal, David Rosen. Vice-président du développement commercial chez Viscorp. A encore exprimé son mépris pour les précédents propriétaires de l'Amiga. NEWS INTERNATIONALES "Commodore et Escom ont tout fait pour tuer la plateforme. Nous voulons la faire vivre, et nous allons réussir" a t-il dit. "Après l'accord d'une licence pour la technologie, il est très vite devenu évident qu'Escom n'avait pas d'argent et qu'il n'avait aucune idée sur ce qu'il allait faire de l'Amiga. AT avait fait un "très mauvais boulot". "Ils n'ont jamais parlé avec les gens en Grande Bretagne, Italie, France, etc. Petro va probablement continuer car il connaît les réseaux commerciaux en Allemagne. Mais Petro a "donné" le Royaume Uni. Nous voulons changer cela." Viscorp dévoile un projet d'Amiga portable Atlanta le 10 août: Jason Compton, Directeur de Communication chez Viscorp. Est arrivé au meeting d'Atlanta Amiga Users Group avec sous le bras (ou presque), un gros boîtier contenant un 4000 portable! La machine n'était pas en ordre de marche, et il n'est pas dit si ce produit vient vraiment de Viscorp ou bien d'une initiative de Dave Ziembicki. Directeur de la société QuikPak et distributeur de l’Amiga en Amérique du Nord, qui semble en être l'architecte. D'après Jason Compton. Le portable, qui est plutôt un "transportable", aura les mêmes caractéristiques que l'Amiga 4000T en termes de SCSI, connecteurs vidéo et Zorro. Avec une nouvelle carte mère. "Il n'est pas exactement petit, mais il sera équipé d'un 68040 ou 68060. Actuellement, Dave parle de le faire autour d'un '060". ¦ Amiga chinois De passage à Taïwan, un informaticien a remarqué un petit ordinateur genre C64 qui affichait un écran intrigant. En regardant de plus près, il a reconnu le Workbench de l'Amiga en chinois. Pour impressioner ses amis amigaïstes en Europe, il a acheté la machine pour environ 8-900F. Notre source, amigaïste, a pu l'essayer avec Workbench 3.1 sans problème. Il a également essayé une disquette de jeux chinois sur un Amiga classique, sans problème, ce qui indiquerait que ce clone 1200 chinois est à première vue d'une bonne compatibilité. ¦ En bref - En bref - En bref -En bref ¦ Java: d’après le journal Ol Informatique (dossier sur les outils de développement, 5 juillet), le langage Java de Sun "appartient bel et bien à la catégorie des langages généralistes et pourrait se révéler le digne successeur de C++, avec tous les avantages du langage objets sans ses inconvénients".

Click image to download PDF

Document sans nom A M I G A N E W 5 Test: y iHjfr dy lIKi3y dyljyj’jJ’Dj'jjj Jjy Akljjju JJ- y j'dBjjMyU-r1 J yjj Aïy :dy AdJu-AA UJ sjjAjJ dJJJ*a VjjuüJ A A Uady dlAAOAl jMddd L j j j1 ]j l) j5) y y Spécial: J’ai un BeBox !
HOUVEAu Le CD-ROM AmigaNews Tout le contenu de l’année 1995, y compris les articles et les images originales Base de données hypertexte au format AmigaGuide avec interrogation multicritère Retrouvez facilement les sujets qui vous intéressent
• Index alphabétique
• Index par thème
• Index par numéro
• Recherche par mot-clé sur tout le contenu de l’année Et en
plus:
• Toute la collection DPAT
• Des photos inédites du monde Amiga
• Des photos de nos correspondants
• 15 tiroirs proposés par des associations et programmeurs
contenant logiciels, magazines sur disquettes, présentations
d’associations, etc. CD Compatible avec tous les Amiga Bon de
commande - Bon de commande ¦ Bon de commande - Bon de commande
Vous pouvez commander I I _ , _ _ _ _ _ ,. Votre adresse
complète votre cd en découpant I_I Prix France: 150F ttc . V ,
, Port compris ________ ce bon ou par simple u c , onr lettre
ou par téléphone à I_I Hors ndnce: ) qUh TTC (uniquement par
mandat ou CB). Signature: AmigaNews CD, 12 rue _ Date
d'expiration Barrière, 31200 Toulouse, , 1 1 1_U tél 61 47 25
67. I_I CB N Editorial SOMMAIRE Tests Hardware Moniteur M1764
17 DKB WildFire 060 22 Cyberstorm MK2 060 24 PicassoII+ 38
Tests Soft Photogenics 2.0 18 UAE (émulateur) 28 Visual FX 56
Vidéo Numérique 39 Digital Broadcaster Elite 40 Caméscope et
création 43 ScalaPC 44 Série Musique: Midi 46 Real 3D 48 CD-ROM
Mods Anthology Vol.l 69 Spécial BeBox 32 Traitement d'images 54
Programmation Blitz Basic 58 E 60 Courrier 61 Les petites
annonces 64 Les clubs et l'abonnement 66 Coordonnées des
sociétés 68 Les DP du mois 50 Dpat 53 Rubrique Associations 68
Démo 70 Avec la nouvelle carte Draco-Motion, MacroSystems
semble bien placé pour devenir un acteur de taille sur la scène
de la vidéo numérique semi-professionelle. Nous vous
proposerons l'avis de plusieurs de nos correspondants à ce
sujet le mois prochain.
Si cette carte est aussi bien que les premières impressions de Henri Kling le laissent espérer, ce clone de l'Amiga devient bien plus convaincant qu'auparavent, et pas seulement pour les amigaïstes. N'oublions pas que les systèmes sous Windows 95 souffrent actuellement des limites de la taille des partitions des disques durs, si importante pour le travail en numérique.
Il y a un autre aspect frappant du saga Draco: par ces temps turbulents pour l'Amiga, MacroSystems ressemble à un bateau qui continue sûrement sa route à travers les vagues.
On est de plus en plus enclin à croire que lui, au moins, sait où il va.
AmigaNews est édité et publié par NewsEdition, SARL au capital de 2000F 12 rue Barrière, 31200 TOULOUSE TEL : 61-47-25-67 FAX : 61-47-25-69 anews@club-internet.fr Directeur de la Publication: Bruce Lepper Assistants de rédaction: Nicole Saunier, Michel Castel Publicité et comptabilité: Esmeralda Gimeno Ont participé à ce numéro: Bourgery Alain, Chênebit Mathieu, Colin Thierry, Débats Olivier, Diallo Barrou, Emmanuel Arnaud, Faubert Jluc, Girard Pierre, Kling Henri, Lamblot Thierry, Lapalu Eric, LAULY Pascal, Lepper Malica, Llombart Philippe, Moreda Rémi, Pourtant Jac, Proy Yann-Erick, Stéphane
Nicole, Tocatlian Bernard, Wilk Julien.
COPYRIGHT ©NewsEdition 1996 Reproduction interdite sans autorisation. Amiga. AmigaDOS. WorkBench sont des marques déposées de Amiga Technologies NewsEdition SARL est 100°» indépendant de Amiga Technologies Associés: Rod Craie et Bruce Lepper Flashage: Compo-Toulouse, tél 61-57-44-66. Photogravure: TEC, 14 allée François Verdier, 31000 Toulouse, tél 61 63 95 05, fax 61 99 05 32. Tirage: 24000 exemplaires. Ce journal est édité et mis en page sur Amiga avec le logiciel Professional Page v3.0 Imprimerie Offset-Languedoc - Té : 67 87 40 80 NOTRE COUVERTURE L’image de notre couverture est de René*W
Olsen, plus connu dans le monde des démos sous le pseudonyme R.W.O. Il a reçu le premier prix graphique à la réunion South Sealand 96 au Danemark, les 5-7 juillet.
INDEX DES ANNONCEURS ADFI 29
O. R.I.O.N 59 AMIE 26,27 PHASE 53 APPLIMATIC 36,37 PICS 65 ATEO
CONCEPTS 23 RAM 69 ATOL 06 SERELE 57 AVM 05 SLD 07 DELTA GRAPH
X 72 TURTLE BAY DIRECT 47,49 DUCHET 67 VAV VIDEO 61 FDS 21
VITEPRO (A+) AGMO 30,31 Imprimerie Lecomte 11 VOTRE
SPECIALISTE 09 MSD 14 Si vous avez des difficultés pour
trouver AmigaNews en kiosque, téléphonez à notre agence de
marketing presse. Distri Media (Mr Vernhes) à Toulouse, pour
connaître les points de vente les plus proches (Tél:
61.40.74.74. Fax: 61.41.04.64) NEWS INTERNATIONALES
1. Escom AG et Amiga Technologies GmbH sont en faillite et vont
cesser d’exister.
Viscorp a conclu un accord avec l’administrateur pour la liquidation de ces deux sociétés, et avec les créditeurs, pour l’achat de Amiga. Il y avait au moins 11 banques ou sociétés qui réclamaient les droits comme "propriétaires" de la technologie ou de l’inventaire. Escom avait des dettes de plus de 250 millions de dollars. Imaginez la confusion...
2. Les procédures que nous avons du suivre depuis trois mois
étaient laborieuses. Au fur et à mesure que la situation
chez Escom s’est détériorée, nous étions obligés de
continuellement renégocier notre contrat d’achat... La situ
ation chez Escom et Amiga Technologies était extrêmement
perturbée, dû en partie aux problèmes de finances et gestion,
mais aussi à cause des lacunes d’organisation par Commodore
de sa propriété intellectuelle. La faillite de Commodore a
créé de nombreux problèmes qui n’ont jamais été réparés.
3. Le contrat d’achat final (et dernier de trois) était signé le
19 juillet. Il ne peut pas être changé; il a été exécuté.
La propriété intellectuelle de l’ancien Commodore, et l’inventaire de l’ancien Amiga Technologies, seront finalement la propriété de Viscorp. Les dernières formalités seront terminées dans les 30 jours qui suivent. Pendant ce mois, une société Viscorp GmbH sera enregistrée et Amiga Technologies continuera à opérer provisoirement en faillite pour Viscorp.
4. Petro Tyschtschenko et son équipe continueront à opérer en
Allemagne.
Raquel Velasco et Petro Tyschtschenko seront les nouveaux directeurs généraux d’Amiga, qui prendra le nom VIS- corp GmbH. Al Duncan, un ancien directeur général de Commodore, rejoindra Viscorp pour gérer les ventes et la distribution des produits Viscorp et Amiga en Amérique du Nord. Petro Tyschtschenko continuera à opérer depuis l’Allemagne et à gérer les activités actuelles. Raquel cherche quelqu’un de la communauté pour gérer la réorganisation de la vente et la distribution en Europe. Veuillez écrire à raquel ©vistv.com si vous êtes la personne pour ce travail.
5. Les efforts d’ingénierie de l’ancien Amiga Technologies et
l’actuelle ingénierie de Viscorp seront réunis et gérés
professionnellement. Nous avons l’intention de commencer très
bientôt à implementer les projets que nous avons esquissés à
Toulouse.
6. Veuillez excuser notre manque de communication avec la
communauté ces derniers mois. Nous étions contraints à une
restriction sévère concernant la communication de nos
activités. Veuillez ré-envoyer vos. Courriers électroniques
s’ils n’ont pas reçu de réponse par cette lettre. Il était
simplement impossible de répondre à tous les courriers
électroniques.
7. N’attendez pas de miracles de Viscorp. Attendez un progrès
lent, mais certain.
Merci pour votre soutien.
Bill Buck ESCOM: frappé par la foudre L'été chaud des affaires Amlga Escom et Amiga Technologies en faillite, les Chinois et Pios en lutte avec Viscorp pour l’achat de l’Amiga, un projet tfAmiga portable: beaucoup d’événements inattendus sont survenus depuis le bouclage de notre numéro d’été.
Le 19 juillet, Bernhard Hembach, l’administrateur de liquidation, et Bill Buck, président de Viscorp, ont signé un contrat de vente qui donne à Viscorp jusqu’au 19 août pour finaliser son achat et devenir enfin propriétaire de l’Amiga.
Viscorp travaille sur une carte 68060, et va continuer de vendre des machines existant, en attendant les décisions de son groupe de spécialistes qui va choisir les grandes lignes de l’architecture Amiga du futur.
Message de Bill Buck à la communauté Amiga Le prix de l’acquisition de l’Amiga n'a pas était dévoilé, mais dans une précédente annonce le 24 juin, Viscorp a déclaré avoir acheté le stock d’ordinateurs finis, les composants, et les droits intellectuels sauf la marque Commodore au prix de "approximativement de 40 millions de dollars US en stock et argent". Les actions de Viscorp ont favorablement réagi, augmentant de 3 8 à $ 11 1 8. Mais après l'inattendu faillite d'Escom et l'annonce d'un nouveau contrat avec l'administrateur, l'action était redescendue le 9 août à $ 9.37. La faillite du second
assembleur et distributeur de PC européen est devenue inéluctable après le refus de ses banquiers et de ses actionnaires (dontSiemens Nixdorf et Quelle), d'injecter de nouveaux capitaux. En mars, ils avaient déjà apporté 100 millions de marks pour couvrir les pertes de 1995.
L'unité hollandaise, Escom Netherlands, sera probablement vendue à ses dirigeants et à deux groupes d'investisseurs hollandais. La nouvelle société continuera à vendre des ordinateurs à travers son réseau de 34 magasins, mais 20% du personnel perdront leur travail.
En Grande Bretagne, aucun acheteur n'a été trouvé et la fermeture totale, avec perte de mille emplois, semblait la plus probable solution.
Enfin, d'après l'agence de presse Reuters, l'agence allemande qui surveille les transactions boursières, a ouvert une enquête suite aux ventes massives d'actions Escom juste avant l’entrée en règlement judiciaire de la société.
D'après l'agence, le volume des ventes était huit ou neuf fois plus élevé que les jours précédents.
Erreurs de gestion... Escom a été brutalement sanctionné pour quelques erreurs de gestion: des inventaires trop élevés de Pentium 75 dont la valeur a plongé vertigineusement, mais aussi, une insuffisance de fonds pour financer sa croissance. Ces problèmes, associés à un ralentissement de croissance du marché domestique des PC, ont suffi à mettre à genoux une société qui, une année auparavant, au moment où elle rachetait l'Amiga.
Semblait un modèle de croissance et de dynamisme. Personne ne met en cause l'opération Amiga, ce qui semble indiquer que malgré des dépenses de DM 100 millions sur l'Amiga, il y a eu quelques rentrées intéressants sans compter le prix d'achat qui sera (si tout se déroulé comme prévu!) Apporté par Viscorp.
On peut citer, par exemple, la vente à une société chinoise de certains droits Amiga par Escom (voir l’interview donné à Montréal par David Rosen de Viscorp). Il y a eu également, des ventes non-négligeables d'Amiga 1200 en Allemagne, même si les ventes en Grande Bretagne et d’autres pays étaient décevantes pour ne pas dire catastrophiques.
Pourquoi tant de... Dans un discours, le 3 août, à l'occasion de la Convention Amiga à Montréal, David Rosen.
Vice-président du développement commercial chez Viscorp. A encore exprimé son mépris pour les précédents propriétaires de l'Amiga.
NEWS INTERNATIONALES "Commodore et Escom ont tout fait pour tuer la plateforme. Nous voulons la faire vivre, et nous allons réussir" a t-il dit.
"Après l'accord d'une licence pour la technologie, il est très vite devenu évident qu'Escom n'avait pas d'argent et qu'il n'avait aucune idée sur ce qu'il allait faire de l'Amiga.
AT avait fait un "très mauvais boulot". "Ils n'ont jamais parlé avec les gens en Grande Bretagne, Italie, France, etc. Petro va probablement continuer car il connaît les réseaux commerciaux en Allemagne. Mais Petro a "donné" le Royaume Uni. Nous voulons changer cela."
Viscorp dévoile un projet d'Amiga portable Atlanta le 10 août: Jason Compton, Directeur de Communication chez Viscorp.
Est arrivé au meeting d'Atlanta Amiga Users Group avec sous le bras (ou presque), un gros boîtier contenant un 4000 portable! La machine n'était pas en ordre de marche, et il n'est pas dit si ce produit vient vraiment de Viscorp ou bien d'une initiative de Dave Ziembicki. Directeur de la société QuikPak et distributeur de l’Amiga en Amérique du Nord, qui semble en être l'architecte.
D'après Jason Compton. Le portable, qui est plutôt un "transportable", aura les mêmes caractéristiques que l'Amiga 4000T en termes de SCSI, connecteurs vidéo et Zorro. Avec une nouvelle carte mère.
"Il n'est pas exactement petit, mais il sera équipé d'un 68040 ou 68060. Actuellement, Dave parle de le faire autour d'un '060". ¦ Amiga chinois De passage à Taïwan, un informaticien a remarqué un petit ordinateur genre C64 qui affichait un écran intrigant. En regardant de plus près, il a reconnu le Workbench de l'Amiga en chinois. Pour impressioner ses amis amigaïstes en Europe, il a acheté la machine pour environ 8-900F.
Notre source, amigaïste, a pu l'essayer avec Workbench 3.1 sans problème. Il a également essayé une disquette de jeux chinois sur un Amiga classique, sans problème, ce qui indiquerait que ce clone 1200 chinois est à première vue d'une bonne compatibilité. ¦ En bref - En bref - En bref -En bref ¦ Java: d’après le journal Ol Informatique (dossier sur les outils de développement, 5 juillet), le langage Java de Sun "appartient bel et bien à la catégorie des langages généralistes et pourrait se révéler le digne successeur de C++, avec tous les avantages du langage objets sans ses inconvénients".
¦ DataChrome: l'éditeur de ce système, qui permet à n'importe quel logiciel d'utiliser les datatypes de façon transparente, annonce que Datachrome sera disponible en France d’ici peu. L’adresse corrigée de l’éditeur se trouve dans notre Carnet d’adresses en fin de journal.
¦ PC Task 4.0 n'est pas encore sortie: Chris Hames, auteur de PCïask, nous informe que PCTask v4 n’est pas sortie et il n’y a pas encore de date de sortie. Il ajoute que sur un 4000 à 25MHz la V4 sera beaucoup plus lente qu’un 486 25MHz, mais tout de même plus rapide que la version actuelle. Les instructions du 486 sont émulées.
R Digital broadcaster Elite & s t: Belgique:
594. 207 Fb (hors TVA) France.
99. 000 FF (hors Taxe) Suisse:
23. 454FS (hors Taxe) a?
• 01 £ 279, rue de Rotheux B4100 Seraing, BELGIQUE Tél: +32 (41)
381606 Fax: +32 (41) 381569 le 01 09 96: (41) - (43) email:
defraj@mail.interpac.be AMIGA 4000 T 16+2Mb + DD syst. 1Gb.
Cybervision 4Mb Cyberstorm 68060 50Mhz + kit SCSI 2 Broadcaster Elite + Producer (vers 2.30) Soundstage 16 canaux + DD 1,2Gb Disque dur Seagate "Barracuda" 4,3Gb Moniteur Amiga 17" Responsable EUROPE AVM Technology NEWS INTERNATIONALES (Suite de l'article de la p. 5) A propos du Walker (le nouvel Amiga de AT qui n'a jamais été comercialisé), David Rosen a été encore plus dur: "Le Walker n'était rien. Il n'y a jamais rien eu. Ca fonctionnait à peine et aurait demandé beaucoup plus de travail." (Ed: voir les commentaires de Dave Haynie à propos de ces remarques) "Notre but est d'avoir deux
lignées de business. Y compris le développement de l'Amiga OS. Nous avons aussi l’UlTI (un boîtier Internet pour téléviseurs) avec Emerson et l'ED (un boîtier permettant l'ajout d'Internet et de multiples autres fonctions à un téléviseur).
"Nous espérons que dans le mois qui suit, nous aurons d'autres contrats de licence que nous pourrions utiliser pour financer le côté ordinateur. Il y a un marché "niche" pour des ordinateurs de bas et haut de gamme. Le set- top box peut soutenir financièrement le côté ordinateur, et le développement côté Amiga peut bénéficier du set-top box.
Une carte ’060 "Pour l'Amiga. Notre but à court terme est de sortir une carte accélératrice 68060.
"Nous organisons un groupe de design architectural. Nous voulons les meilleurs gens, et nous embaucherons d’autres ingénieurs la semaine prochaine.
En réponse aux questions, David Rosen a délaré que l'ED sera disponible en février.
Viscorp cherche ses clients parmi les moins grandes sociétés de télévision câblées, car "les grosses exigent plus d'engagement que nous ne pouvons proposer".
Une carte ED pour Amiga est "probable" ultérieurement. Le browser web que Viscorp prépare pour ED tournera sur Amiga. Les développements sous processeur RISC ne tourneront probablement pas sur ED à cause de leur coût. Le prix "cible" est de 300 dollars.
Viscorp a discute du langage Java avec Sun. et a considéré l'idée d'inclure ce nouveau langage dans ses set-top boxes, mais a finalement décidé que cela serait "trop à la fois".
Une fois l'achat terminé. Viscorp fera une action concrète concernant l'Amiga. Dans environ un mois.
En réponse à une question sur les centres d'intérêt de Viscorp, Rosen a répondu que jusque là. Viscorp avait en mire le set-top box.
Et, actuellement, "pour l’Amiga computer, nous sommes encore en train de décider ce que nous allons en faire. Le travail du groupe de design architectural (ADG) sera de décider où nous pouvons aller avec la plateforme.
L’OS, la question de processeur, etc." Viscorp vendra des licences Amiga seulement quand les projets suivront les futurs standards décidés par l'ADG, et "une sensibilité envers les sujets historiques que les utilisateurs pourraient souhaiter".
Les rivaux David Rosen a révélé que New Star, une société chinoise, a acheté à Escom les droits de distribution en Chine pour les 020, 030. Et 040 Amiga. Viscorp est en discussion avec New Star et est "très optimiste" concernant le marché chinois. Il a aussi révélé qu'une société chinoise, et aussi la société PIOS. Ont essayé d'acheter l'Amiga pendant la faillite d'Escom.
D'après lui. Les chinois "ne savaient pas vraiment ni ce qu'était l'Amiga, ni ce qu’ils allaient en faire s'ils avaient réussi à l'acheter". Il n'a pas dit la même chose à propos de PIOS, qui compte les ex-Commodorians. Dave Haynie et Andy Finkel dans son équipé.
La société allemande Eagle Computer Products, dirigée par Andréas Konjevic nous a informé début août quelle aussi a contacté le liquidateur d'Escom pour proposer un achat de Andréas Kon evic I Amiga.
Eagle a deux partenaires financiers (un allemand et un suisse) et se dit soutenu par le groupe "Amiga Projekt" (voir News Allemagne, p12), qui compte parmi ses membres phase 5, MacroSystem et ProDad.
Eagle a exprimé des doutes concernant la capacité de Viscorp à rassembler des fonds nécessaires pour conclure son achat. ¦ ATOL INFORMATIQUE L AMIOA PAR PASSION
43. 23.43.57' INTERFACE SCSI SOI IREL : 490 NARRE 2-1 2 - 3"1 2
: NARRE 2 IDE : 195 F 06 F ATOL. C’est aussi le Son, Video.
Bureautique. Musique. Graphisme, Musique etc. etc ... pour
l’AMIG A. CONTACTEZ-NOUS DIVERS : Souris SPEED M0USE (sans
Joute LA MEILLEURE) : I85F F00T PEDAL POUR VOTRE JOYSTICK :
50 F ALIMENTATION I50 WATTS AMIGA 1200 : 490 Frs JEUX ET
ITILITAIKK AMIGA : NOUS CONTACTER POUR AVOIR LA LISTE CD ROM
DE LA COLLECTION AMINET : 99 F Port Gratuit... COMMANDESt R
PAPIER IJBKE OU PAR TELEPHONE l FoOail expédition: 35 F
Collewmo ÎÏnGEAVIDEO GRATUITE U 3190 F et 399° F HD 170 MODEM
AMIGA INTERNET ksir. Vocal DISQUE DUR ' DISQUE DUR IDE
l.OGo: I250 F DISQUE DUR IDE l.2Go: 1390 F DISQUE DUR IDE
l.7Go: I490 F HD SCSI : Nous consulter (BLIZZARD 1230 1V :
1490 F) GENLOCK FUSION : 1490 Frs Turbo Cale V3.5 VF : 490 F
MEMOIRES : Super Prix!
Pour tous les AMIGA SIMM 4 Mo 32 Bits : 250 F SIMM 8 Mo 32 Bits : 490 F SIMM 16 Mo 32 Bits :890 F LECTEUR CD ROM jX 4 IDE : 350 F X 8 IDE : 790 F X4 SCSI : 1250 F CD développeur- Pascal Rielland écrit: Le CD développeur d'Amiga Technologies: de la documentation enfin!
Sur le "networking", Envoy2.0, TCPIP AS225. SANA II. Sur le PCMCIA, les MDK. Sur le CD32... Des exemples de code: sur les APPIcons, l'ASL. L'Arexx. Intuition. Le SCSI ... Les ROM Kernels en AmigaGuide! Les includes et autodocs 3.1. tous les descriptifs des formats IFF. De l'EPSF à L Al FF. Les outils de développement, de Enforcer à Tasklist. Et tous les AmigaMails (un journal de Commodore pour développeurs)... bref, un CD qu'on attend depuis longtemps.
Le tout est directement utilisable car non compressé et les documentations sont au format Amigaguide. La surprise est le peu de place utilisée sur le CDROM: juste 75 Mo. Il y aurait de la place pour un bon compilateur... n Editeur Stefan Ossowski. Prix moins de 100F Encore raté - Nous n'avons toujours pas terminé notre test du Siamese System. Et ce n'est pas la peine de vous le promettre pour le mois prochain, ça porterait malheur. En attendant, un deuxième journal anglais, CU Amiga. A donné un score de 93% à ce système qui permet de relier Amiga et PC avec un seul clavier et écran. Da-
près le testeur de CU. C'est "le produit la plus révolutionnaire de l'année". Côté PC. La carte SCSI PCI NCR810 fonctionne correctement. Et les cartes Adaptec aussi. Côté Amiga. Le SCSI du 3000, l'Oktagon, Surf Squirrel, et Ferret fonctionnent, mais pas les Blizzards ni la première Squirrel de chez Hisoft.
Allez, un troisième testeur va commencer son boulot pour vous, incessament sous peu... Joindre le règlement par chèque. Carte Bleu ou Mandat, CR Pour lea Carte Bleu mettre w» l ate d'expiration, N° et xignuiure A retourner à : ATOL Informatique
67. Rue Nationale 72000 Le Min» NEWS INTERNATIONALES Haynie: une
machine PlOS "bientôt lll Opus 5.5: un an de travail Dave
Haynie a donné quelques idées de la première machine Pios.
Qui devrait être disponible "bientôt" selon lui. Et d'après ses interventions sur Internet, on peut supposer que la Pios sera un RISC bas de gamme, peut-être avec une option BeOS.
En réponse à une remarque de Kamel Biskri disant que pour le portage de l’Amiga OS sur RISC "on ne voit pas le bout du tunnel", Haynie a répondu: "Et bien, je l’ai vu pendant un court moment l’hiver dernier, quand j’ai aidé directement les efforts RISC d'AT. Malheureusement, il n’y avait pas d'argent d’Escom et vous connaissez la fin de l’histoire. Chez Pios, au moins, nous allons sortir un système RISC, et prochainement. Nous voudrions rendre possible l’option de faire tourner Power Amiga OS, au moins ultérieurement, mais franchement, personne ne sait ce que Vis- corp va faire.
Personnellement, je suis fatigué des faux départs et des faux espoirs".
En d’autres conversations, il a révélé que l'objectif primaire de Pios était de produire des machines "orientées vers le consommateur". Les desktops plus rapides, compatibles PPCP, ne sont pas exclus, mais il faut un "petit" produit, qu’on pourrait décrire comme "gamme 1200".
D’autres cybernautes ont fait la remarque à Haynie que Be Inc a souvent déclaré qu’il vendrait les licences BeOS au prix de $ 50 par machine (environ 250F). Mais BeOS serait-il capable de tourner sur un seul processeur 603 avec 8Mo de RAM?
La réponse de DH: "Oui. Le système tourne dans 8Mo, on peut commuter un (ou deux) processeurs pour essayer. C'est pas mal. Evidemment, davantage de mémoire et de CPU c’est mieux, mais nous parlons de produits bas de gamme. Si on ajoute de la RAM Fast à un
1200. ça tourne quatre fois plus vite, mais même en version de
base, la machine reste utilisable. Je crois qu’un système
BeOS avec 8Mo sera bien plus utilisable".
Fred Fish, qui lui-mème travaille sur Bé, a noté que Pios pourrait sortir une machine capable de faire tourner MacOS ou BeOS et fournir un environnement d'émulation permettant l’exécution de logiciels Amiga. ¦ (Ed: il pensait peut-être à UAE? Voir l'article sur UAE p28) En Australie. GP Software annonce la disponibilité de Directory Opus 5.5. Les utilisateurs qui se sont enregistrés directement, recevront une offre spéciale de mise à jour par courrier, les autres devraient contacter leur distributeur local.
Parmi les nouveautés, se trouve un afficheur de fonts (cliquez sur une font pour le voir): un mode Icon Action qui donne aux icônes toute la puissance du mode de listes de noms; plus besoin d'activer les listes avant de pouvoir voir les clics des boutons central et droit de la souris; Opus FTP intégré permet d'accéder aux sites Internet directement: les barres d'icônes peuvent être sans bordures; pop-up menus spécifiques aux différents types de fichiers et icônes; nouvelles touches de fonctions indépendants; nouveau système de scripts permettant le déclenchement de fonctions par la
majorité des événements système: création de file- types (classes de fichiers) plus facile; nouveau système de couleurs pour boutons et icônes avec su- port pour Magic Workbench et systèmes similaires; support de Cybergraphics: il est possible de cacher les icônes d'unités sur la fenêtre principale d'Opus; meilleur support du Clipboard (couper coller possible dans les gadgets et listes de fichiers); les fenêtres de listes ne sont plus bloquées pendant une activité et peuvent être redimensionnées, scrollées et icônifiées en permanence; les "Snapshots" (fonction Figer) sont dorénavant
traités séparément de ceux du Workbench; il est possible d'afficher une image de fond ou motif dans les fenêtres de listes... Plusieurs nouvelles commandes internes et de nombreuses commandes Arexx ont été ajoutées, et il est même désormais possible d'ajouter ses propres commandes avec Arexx. ¦ Walker Dave Haynie a décrit comme "trompeuses" certaines remarques de David Rosen à Montréal. Le Walker était un produit justifiable au moment de sa conception, mais comme il n'est pas en production il est inutile d’en parler, dit Haynie. Il a également critiqué la réticence de Rosen envers le
processeur PowerPC. ¦ Voici une nouveauté: on a la possibilité de combiner dans un lister, les "Toolbars" et les icônes. Vous pouvez voir aussi un dock sans "border".
PÉRIPHÉRIQUES EXTERNE SCSI CD ROM 4X SCSI 1 139 F
• : li t i Diivor (Moc. PC, Audio.CD32) CD ROM 6X SCSI 1 489 F
! Jiltri ? Dti.ft (AAoc. PC, Aodio.CD32| EZ 135 + 1 Cartouche 1
349 F EZ 230 + 1 Cartouche 2 549 F ZIP 100 Mo 1 489 F
ACCESSOIRES Al 200 Lecteur Disquette Interne 379 F Alimentation
369 F Adaptateur Clavier PC 1200 389 F Clavier PC Mitsumi 109 F
Adaptateur VGA 129 F Souris 400 DPI 229 F Joystick Python 149 F
DISQUE DUR INTERNE Port : 20 F 1 CD ou 1 Souris ou manette de
jeux, 5 F par cd supp 60 F autres produits « Commande par
téléphone ou courrier avec votre règlement par chèque ou C.B à:
s SL DIFFUSION - 6 rue D'Obernai 67300 SCHILTIGHEIM SEAGATE 1,2
Go IDE 1 619 F IBM 1,7 Go IDE 1819 F Informatique Votre
Spécialiste AJVÜGA N°1 à STRASBOURG Tél: (03) 88 62 20 94 S s
MODULES MÉMOIRE SIMM 1 4 Mo SIMM 32 Bits 289 F 8 Mo SIMM 32
Bits 529 F 16 Mo SIMM 32 Bits 1 029 F 32 Mo SIMM 32 Bits 2 299
F CARTES D' EXTENSION AMIGA Blizzard 1230 IV 1 389 F Blizzard
1230 IV + 4Mo 1 649 F Blizzard 1260 4 489 F Scandoubler A4000 1
289 F LOGICIELS Alien Breed 3D 239 F Killing Grounds AB3D2 359
F Legends 219 F Samba Partie 289 F Worms CD32 189 F Aminet Set
3 239 F Aminet 13 90F NEWS FRANCE DrocoMotion au Satis Corsaire
Production, FUGAmiga et DeltaGraph’X annonce qu’ils
organiseront un Amiga Show en région parisienne début
novembre. Au programme: deux jours de contacts et de rencontres
avec les fournisseurs et les revendeurs français et
européens, des prix en fête, et la possibilité de rencontrer de
nombreux amigaïstes.
Les objectifs énoncés par le comité d’exposition sont de proposer des stands plus abordables que l’année dernière, plusieurs stands aux sociétés, associations et créatifs qui n’ont rien à vendre mais tout à montrer, à un coût minimal.
On prévoit l'ouverture d'un cybercafé pendant le salon avec l’aide du serveur Club-Internet et la participation de "nombreux exposants allemands, anglais, belges et Innelec". Eric Laffont de Viscorp a indiqué que d’une façon ou d’une autre, Viscorp sera présent.
Les organisateurs principaux sont:
• Stéphane Nicon de Corsaire Production (responsable promotion
et relations publiques, tél et FAX (1) 69 09 55 04);
• José (ex Cuda) (responsable d’organisation, tél (1) 60 46 75
54, email jradel@club-internet.fr);
• Johann Girard-Cheron "Sammy" de la nouvelle association French
User Group Amiga (co-organisateur du salon pour la partie
Internet, tél (16) 38 52 97 39, email sammy@micronet.fr);
• Gert René Schmidt, directeur de DeltaGraph'X (co- organisateur
et partenaire financier, tél et FAX (1) 60 84 16 14, email
dgx@deltagraphx.grolier.fr). Amigatel, AmigaNews et Dream sont
sponsors médiatiques du salon.
DeltaGraph'X participera au SATIS les 22-25 octobre à Paris (Porte de Versailles Hall
2. 1). Le SATIS est l’événement audiovisuel de l’année pour le
marché broadcast et institutio- nel. Et DeltaGraph'X montrera
le Draco version pro avec Draco- Motion, la version haut de
gamme de la Vlab Motion qui s'adapte uniquement sur Draco.
Egalement sur le stand, il y aura une station de montage A4000T avec Vlab Motion et Toccata, toute la gamme de gen- locks de Electronic Design en versions Amiga. Mac et PC. Et pour la première fois en France, le Cavin de ProDad, un système hybride digital analogique pour le montage vidéo qui tourne sur Amiga et bientôt sur d'autres ordinateurs. Côté software, DeltaGraph'X poposera Monument Designer. Animage. Adorage. Et Clarissa.
...et à Montgeron DeltaGraph'X et Photo-Foc participent à une journée "portes ouvertes" le samedi 21 septembre de 10H30 à 19h au magasin de Photo-Fox. Centre commercial la Forêt, 91230 Montgeron.
Où seront présentées les nouveautés Draco. Etc. ÉÏvoJ*. , I tavai Cuda en liquidation Par jugement en date du 20 juin 1996, le Tribunal de Commerce de Paris a ouvert une procédure de liquidation judiciaire à l'égard de Cuda Informatique SARL.
Des lecteurs HD moins chers DeltaGraph'X devient importateur exclusif pour la France, de la société allemande Amtrade et propose ses lecteurs de disquette haute densité internes pour Amiga au prix de 585F. Ces lecteurs sont actuellement disponibles pour A2000 3000 4000(T) La version 1200 est prévue pour fin septembre tout comme le modèle externe.
DeltaGraph'X propose à tous les utilisateurs qui possèdent un DeltaTower en version Maxi ou les PowerDesktop 1200, de changer les lecteurs double densité sans cache en lecteurs haute densité avec cache intégré à un tarif spécial.
Ces nouveaux lecteurs 1.7Mo sont compatibles Mac. PC et Amiga.
Majordome v2 Michel Donat nous annonce la disponibilité de la version 2.0 de Majordome, un ensemble de domotique et d'alarme permettant de commander l'allumage et l’extinction des appareils électriques et de protéger et surveiller l’habitation en connectant différents capteurs.
Le logiciel permettant de tirer pleinement partie de Majordome est disponible en shareware, y compris sur le CD AmigaNews. La partie électronique se branche sur le port parallèle de l'Amiga et se compose de 6 sorties pour les appareils électriques à commander et 2 entrées pour les capteurs à recevoir. Vous avez la possibilité de commander et d'interroger les prises et capteurs de l'extérieur de chez vous par le biais d'un Modem ou Minitel2.
Majordome est protégé par un circuit GAL programmé dans le montage du hardware qui agit comme une clé électronique permettant d'obtenir le décodage nécessaire pour une bonne liaison entre le logiciel et le hardware. Prix: 250 FF pour la GAL programmée.
650F pour le kit complet prêt à souder, et 950F pour le kit soudé et testé. ROM 3.1 seulement. Michel Donat. Tél FAX (1) 47 56 98 49, email Michel.Donat@Ramses.fdn.org. ¦ Toulouse: Les DP Aminet sur Minitel Tout le monde sait à quoi ressemble un serveur minitel accessible via un minitel en composant le 3615. Moins de monde sait que l’on peut créer un serveur similaire sur son Amiga. Dans la région toulousaine, il existe un tel serveur entièrement dédié à l'Amiga.
Créé avec le logiciel Mad le RTC. Après vous être connecté via votre minitel ou via votre Amiga et votre modem, un menu s'affiche.
Dans Téléchargement, si vous avez le câble adéquat reliant votre minitel ou votre modem à votre Amiga. Vous pourrez télécharger des logiciels du domaine public choisis parmi deux GigaOctets présents sur disques durs. Les logiciels mis à disposition sont ceux que l'on trouve sur Internet dans la section Aminet. Ils sont présentés de la même façon que les CDROM disponibles tous les trois mois, mais vous avez l’avantage de vous procurer les programmes les plus récents sans avoir à attendre le nouveau CD Aminet. Toujours dans cette rubrique, on trouve des images GIF et JPEG ainsi que des
modules et des échantillons sonores.
Ce serveur fonctionne sur un Amiga 1200 avec carte accélérée et modem Alto 14400. Le numéro est 61 39 11 47 en province. Le serveur fonctionne 24H 24 7J 7. En vous connectant le soir, vous bénéficiez des mêmes réductions que pour le téléphone. (Stéphane Lachenaud. Opérateur système) ¦ Corsaire: à l’année prochaine Le projet de Corsaire Production pour une télévision locale à Saint-Vaast-La-Hougue n'aura pas lieu cette année. Les restrictions budgétaires du conseil général et des communes de la Manche n’ont pas permis d'obtenir les subventions nécessaires pour la réalisation du projet et
le budget ne peut être assumé à 100% par Corsaire Production comme l'année dernière.
Cependant, Corsaire proposera à nouveau un projet similaire pour 1997. Toutes personnes, associations, clubs, intéressés par ce projet, peuvent contacter Corsaire au (1) 69 09 55 04 ¦ AGENDA------- NEWS FRANCE Septembre 8-10 à Londres: ECTS 96. Olympia Jusqu'au 15 à Paris: Le Ministère de la Culture et la Multimédiathèque présentent "L'été Multimédia", une manifestation de découverte et de sensibilisation au multimédia, en accès gratuit. Au Carrousel du Louvre, tous les jours, sauf le mardi de 09H30 à 19H30. Découvrir de nombreux titres culturels et éducatifs sur CD-ROM et CD-Photo. Et
les principaux services en ligne, français, ainsi qu'lnternet.
18-21 à Paris: Salon du matériel graphique et informatique d'occasion (pre- presse. Impression, finition, cartonnage, emballage). Parc des Expositions. Porte de Versailles.p Organisateur: Golding. Tél (1) 41 40 41 40.
20-23 à Nice: Cap Cyber. 1er salon du Multimédia pour tous et des Jeux Vidéo. Nice Acropolis. Un village multim a et un "Ludo village". De 10h- 19h. Samedi jusqu’à 22h. Entrée 30F.
Organisateur: Groupe EKO. Tél 92 98 69 69.
24 et 25 à Paris: Internet World Expo, pour les professionnels de l’Internet.
Palais des Congrès. Porte Maillot. Invitation sur simple demande par FAX
(1) 45 22 80 86.
Octobre 11,12,13 à Lyon: Top Multimédia, expo de découverte du multimédia. Espace Double Mixte. 43 Bd du 11 novembre, 69100 Villeurbanne. Contact: Hussard Organisation, tél 72 74 06 03.
2-6 à Orléans, Salon Informatique et MultiMedia. Entrée: 20F. Renseignements 38 62 10 58 STAGES Espace 30, Centre d'Animation saint Eloi Pour la première fois à Paris, le Centre d'Animation Saint Eloi organise des stages et met en place un accès en libre service à son parc informatique pour la pratique de la 3D. Son ambition: "vous apporter les outils qui feront de vous, peut-être, les artistes de demain.* Le centre propose, à base de LightWave sur Amiga. Des cours le samedi et des stages pendant les vacances scolaires, commençant fin octobre (Toussaint). Le public visé est “du simple
curieux au passionné assidu, surtout si vous ne savez pas dessiner. Que vous soyez sur Mac. PC ou Amiga. Retrouvez les mêmes plaisirs pour réaliser votre court métrage et repartir avec votre cassette vidéo. Centre d'Animation Saint Eloi, 25 Passage Stinville, 75012 Paris. Tél (1) 43 41 47 87.
Carré Amelot Le 3ème Oeil organise à La Rochelle des stages de réalisation et montage vidéo sur matériel institutionnel et Amiga. Ces stages pratiques mettent les stagiaires en situation réelle de réalisation et de montage avec effets (maîtrise de la prise de vue et des sons, exercices sur le langage audiovisuel, choix d'un court sujet, tournage, montage images et sons). Renseignements au 46 41 45
62. Egalement des stages en image fixe (TV Paint) et l'image
animée (Animator Studio sur PC).
VOTRE SPECIALISTE c Amiga “ El INFONIX FRANCE |yfl AMIGA MPOBturiue v©' 12 X compott»» I CENTBt AGRtf tormator' V •.to*'10*'0''CO "Vjc-r-ï à CXSTBIBUttuP Cornmooore Vpi'lv “=
P. I.C.S INFORMATIQUE 13 Av. NOTRE DAME 06000 NIC E Tel:
93.13.82.21 VAV VIDEO 165 rue Breteuil 13006 MARSEILLE Tél:
91-53-10-10 Fax:91-53-54-34 Distributeur agréé AMIGA MARQUES
DISTRIBUEES: PHASE 5 - APOLLO - MlCRONlC - DKB ELECTRONIC
DESIGN • ALPHA DATA EAGLE - GVP - M-TEC - PHOENIX DP VILLAGE
TRONIC SAV AMIGA AMIGA à BREST DISTRIBUTEUR : yrimooor.
SHOW ROOU „t,„ ini:o l’Rin isur m, I sur Rl) . Tel: r,l 41 y, iw ho r,i 4ii 7f 4 r PRAXIS Diffusion Vente par correspondance Soutien technique Déplacement à domicile Horaires: ouvert du lundi au samedi de lOh à 22h sans interruption Tél: 98.46.51.56 Fax: 98.33.11.08 DES PROS DE I.A VIDEO SIR AMKiA ET PC VOUS ATTENDENT FORMATION . DEMO . STATION DE MONTAOE . Il A RI). SOIT VIDEO PROCENTER Vo io 'tormato*'-' r' Vova, y ProUutv Voncmsjl' rwKJO 2 Cxs Route a tjpoqrxi JtlOOTOUlOUSE TEL: 61 41 26 Oé Prot particulier : 61 40 75 45 AILPE TOUT L'UNIVERS AMIGA http www mnet fr ailpe SOITONE
COMPAGNIE SPECIALISTE VIDEO AMKiA LES FILMS DU GENIEVRE ¦Organisme «le formation déclaré Toutes formations audiovisuelles sur commande Wspeciahstes de la formation sur AMIGA Stage d'une semaine tous les 2 mois BELCASTEL 46200 SOUILLAC TEL: 65.37.00.71
A. r.M. PRODl K I IONS X me lies Vcmcts S7X-XI |X K( III III I
Ici I A X7 'H s t r,| Sjvci.ilisli- A Mit. A V II 1 t de
l"l si ' A I ‘ . raSiMcoi’ t h( n mk " l'i mw.
li’vijjw' Ml,;" Il I i Station vnlei» renie* l . IIM iailes
vi.lco I graphiques sou .ineleralrii.es ( S A * Magnum 20 40 -
Surprise .'
S 1 DISQUE DUR 420 Mo = 1000F DISQUE DUR 1 3 Go =1450F CD-ROM X4 Ide-atapi = 550F CD-ROM X6 Ide-atapi = 670F (Autres produits nous consulter) 29 ter rue Lakanal - 34000 Montpelier Tel: 67 02 28 50 - Fax 67 02 11 50
394. . rue de Lille 62400 B ET H UNE TEL : 21.68.99.99 FA
21.68.99.98 A 3615 FRANCE MICRO , I I) E A E I’ t O il il C
I i n il s Le Spécialiste des applications Multimédia
professionnelles sur AMIGA.
T Art Coin Video L'AMIGA et la VIDEO des PROS DISTRIBUE : Al Al X )l 41 ) IM A( iIM MI S'i (.X IXI l MAXIl-R - VII)B KTAŒ • XC1MKV VNIM FRAMI MAC 1IINIL SCAIA-AIXR- Œ 11X1*0 DXVIX )NA l Xli : DIX iI M t X K A TBC SI K AV-R X MB K 1 RM MX d XTAC il X VANV1LS I ci i I l 46.4H ‘ 4 95 I j 111 45.25.71.7X Light Wave 3D l e pluv qrand centre d'Achat ente de micro informatique d'occasion!
Particuliers Soldeurs Grossistes..
* Réalisation île vos images île synthèse
• Calcul & Shoot île vos scènes ou images sur Hi la SI'. Hvl!
Sl‘. U-matu . MX. Rit.. Manque île textures fixes ou ANIMI-I S
” DEMANDEZ "l a Régie" au 2ll.74.tMt.27 Bonn - TV Loctln -
CD-Rom Animations A.B., salon, sémlnalm.
Oute de Villeneuve X'i i II) Si lulieti du S.mit Tél.: ( 16)86.91.17.00
* î rubrique Spécial AMIGA I!
A ( 107 Rue l'ruii es c S' SÜO 111.11. Amiga! ens. 12 rue Barrière 31200 Toulouse, Tel: 61.47.
25. 67, Fax: 61.47.25.69 NEWS FRANCE A Bank n 'est plus En bref -
En bref - En bref David Gaussinel, auteur d'ABank. écrit:
Depuis un an, j'ai une activité professionnelle qui
m'empêche de gérer convenablement Abank. Je suis arrivé à
la conclusion que je devais abandonner la distribution et le
support d'ABank. Il ne sert à rien de proposer un tel
logiciel en shareware quand je n'ai plus les moyens en temps
de répondre aux questions et attentes des utilisateurs.
En ce qui concerne le support technique des utilisateurs enregistrés, j'assurerai une réponse par email à l'adresse dgaussin@pobox.com. Merci de faire passer l'information à vos lecteurs, clients, adhérents, ou tout simplement amis, pour que soit notamment retirées de la distribution, les disquettes de Abank et que les gens sachent que Abank n'est plus disponible en version complète." ¦ Cherche développeur Amiga Les Editions ADFI recherchent un programmeur système en C ou macroassembleur pour finaliser un projet de développement sur Amiga. Le candidat devra de préférence savoir
respecter le guide de style imposé, lire et afficher une image, lire et jouer une animation, lire et jouer un son, associer une image à un bouton, créer un menu, utiliser la localisation. Tél: 73 93 77 31 ¦ Free Distribution Software annonce la signature d’un contrat de distribution exclusif avec Digita pour la version française de Wordworth 5. Le package sera préparé par Digita et distribué par FDS au prix public de 690F. Disponible début septembre. ¦ Syquest annonce une baisse de plus de 40% de son lecteur EZ135. Le nouveau prix public conseillé est de 644FHT pour toutes les variantes
(SCSI, IDE, parallèle).
Syquest annonce également une baisse de ses lecteurs 3.5 pouces SQ3270, d’une capacité de 270Mo, à un prix de 651FHT pour toutes les versions (lecteurs internes AT IDE et SCSI.H PageStream est maintenant disponible en version 3.1 chez ADFI. Cette version a vu une refonte complète de l’interface dans le sens d’une meilleure compatibilité avec les logiciels de PAO sur PC et Mac. De nombreuses fonctions ont vu le jour et d’autres ont été fortement accélérées.R MSD Informatique à St Etienne La page Web (http: www.internaute.fr froggy test.html) est désormais référencée sur Amiga Web Directory.
MSD nous signale également que le scanner A4 600 dpi Mustek Paragon 600 coûte désormais moins de 2000FTTC. Il s’utilise avec le logiciel Scanquix (590F). ¦ Storm C est disponible en version 1.1 chez ADFI. Le logiciel s’est encore amélioré au niveau de la vitesse, de l’optimisation et de l’ergonomie. ¦ Aweb II un mailer-navigateur très facile d’installation, est proposé par Photon SR à St Pierre des Corps, au prix de 310F, avec interface utilisateur en français. ¦ ADFI annonce: "De façon à favoriser les investissements sur notre machine, ADFI a décidé d’offrir le montant de la TVA, soit
20,60% de réduction à tout utilisateur justifiant être étudiant, enseignant, technicien en PAO ou en graphisme, sur les logiciels Devpac 3.50, Pagestream, TypeSmith, StormC" ¦ MAURICE BBS est ouvert de 01 h à 02h avec un accès à 33.600bds. MAURICE RTC est toujours ouvert de 22h à 01 h. Ce BBS et ce RTC sont joignables au
(16) 43 86 64 03. MAURICE WEB est pour bientôt sur internet! ¦ Un
salon d'images de synthèse: La nuit des images virtuelles
III à Lille C'est pour un troisième rendez-vous que les
professionnels du Nord se réunissaient. Pendant l'après
midi, diverses conférences eurent lieu; on y discutait
de l'avenir de l'imagerie de synthèse, les applications de
celle-ci dans différents domaines comme l'architecture, le
médical, la mécanique. ... Le stand Art Corn Vidéo de
notre collaborateur S.Brackman faisait une démonstration
de Light Wave 4.0 et ses plug'ins. Accompagnée d'une sauce
vidéo de leurs propres productions, ainsi que la démo
officielle de LW 3D. En dessert, une invitation à la
formation sur ce logiciel qui se déroulera fin septembre.
Puis la soirée de projection débuta avec la sélection des meilleurs films Imagina 96. La production de l'école SupInfoCom. Suivies par les meilleurs films publicitaires, et un long métrage.
Vidéo Games de Roubaix Ce salon devient "le" rendez-vous informatique du Nord Pas de Calais, sous la houlette du "Lion's Club" et en faveur d'"Amitié et partage" qui en reçoit les bénéfices.
Grosse fréquentation sur le stand ou se déroulait le concours de jeux (toutes consoles confondues, du Séga aux CD32 en passant par Nintendo). Dans la salle, un grand espace était réservé à la bourse d'échange micro où, forcément. Vous trouviez votre bonheur (ba- rettes 8 Bits, cordons, lecteurs DD, etc..). Le reste de la salle était occupé par divers distributeurs de périphériques en tous genre et, bien sûr, le stand d'Art Corn Vidéo (encore eux) avec projection sur écran géant de divers films et démonstrations LiqhtWavien- nes.
ART’bastringue: trois jours de folies à Arbas Dans cette magnifique vallée pyrénéenne. Plus connue pour ses sites dédiés au parapente, s'est déroulée du 12 au 14 juillet ART'bastringue: la fête qu’il ne fallait pas manquer cet été.
"Les Editions La Chaise" a agité ce paisible endroit durant trois jours de fêtes avec l'intention de concilier culture populaire, performances artistiques et nouvelles technologies.
Sur la place de la mairie, un magnifique bateau en bois de 30m abritait la scène, le bar et déjà quelques Amiga. Orgue de barbarie, accordéon, chanson française, ska. Trash, Techno et bien d'autres encore, se sont succédés sur les planches.
Pour ceux qui n'avaient pas le pied marin, un autre lieu des plus étranges pour l'autochtone, était en effervescence: "la salle des machines".
Ceux qui s'y sont aventurés n'en sont pas revenus, ou si peu. Sur un écran géant (surtout pour les toulousains, qui sont assez petits) étaient projetées les images de celui qui semblait être le chef, somme toute un être étrange au crâne rasé, mais très sympa et surtout très compétent, incollable sur les questions. Derrière lui, une quinzaine d'Internautes initiaient les visiteurs à la pratique du "Surf sur le Web" et à l'art de la conversation sur "Canal IRC".
En plus des curieux, un bon nombre d'"AMIGadOS" s'étaient déplacés de toute la France, dont certains avec leurs dernières créations: par exemple M2I un "ToolManager killer" et la dernière version de l’ADC 16. Station d'enregistrement, traitement et montage audio-numérique avec laquelle tous les concerts ont été enregistrés: très impressionnant. Le dernier soir, un énorme brasier de plus de 10 mètres de haut a embrasé la place du village et a enchanté petits et grands.
La fête a été aussi l'occasion de l'annonce officielle de l'arrivée prochaine en kiosque de la nouvelle formule 20 pages du bimensuel R.A.M. Trois jours avant le bouclage du journal la nouvelle carte Draco-Motion pour le montage vidéo non linéaire est arrivée. Le délai à disposition pour en effectuer le test complet étant insuffisant, c'est donc une "prise en mains" qui est faite ici.
DRACO-MOTION Henri Kling donne ses premières impressions Cette carte de MacroSystems (voir photo) remplace, pour le clone Draco uniquement, la Vlab-Motion qui a déjà fait l'objet de plusieurs articles. Elle est conçue pour le bus Draco dont le débit maxi est de 35MO sec. Contre 2.5 au bus Zorroll, ou 5 MO sec pour le Zll amélioré du Draco. Il faut relever qu'il est plutôt rare qu'un fabricant de périphériques annonce la reprise de "l'ancienne" carte, puis tienne parole.
Cette carte est vendue environ 12000F.
Et la Vlab est reprise pour environ 4000F si elle a été achetée seule ou environ 8000F. Soit le prix de la carte neuve en Allemagne si elle a été achetée simultanément avec un Draco (facture à l'appui).
Deuxième bonne surprise: l'électronique de digitalisation du son est incorporée sur la carte, la carte son Toccata n'est plus indispensable. Cependant, comme elle ne comporte qu'une entrée stéréo, niveau "Line" (0.3-3V impédance 47KOhm), il est nécessaire de connecter un mixeur audio, si on veut sonoriser un film après coup, y ajouter des commentaires, etc. Elle est équipée d'un tout nouveau jeu de circuits intégrés pour la compression-décompression JPEG, et pour la numérisation de la vidéo et du son. Elle est conforme au standard CCIR 601 (résolution 720X576 PAL).
Les connecteurs, entrée Y C, sortie Y C. Sortie RVB, sortie vidéo composite, sont disposés à l'arrière. Les en- trées-sorties son stéréo sont sur le connecteur externe (voir photo).
Les performances La séquence vidéo que je décrivais dans le numéro de mai 96 (encadre p37), passait difficilement à un taux de compression de 65% sur un A4000 accéléré (Warp-Engine 40MHz), et tout aussi difficilement mais à 80% sur le Draco & Vlab-Motion. Ce qui était déjà une belle amélioration de la qualité d'images. Maintenant, la même séquence passe à 90% "comme une lettre à la poste" sur le Draco avec Draco- Motion. Un mot sur l'équipement vidéo utilisé: c'est une chaîne Hi8. Caméra Sony CCDV800. Que quelques pros utilisent. Avec lecture sur un magnétoscope Sony EV-S9000. Ce
n'est pas du Bêta SP. Mais la qualité est là. à 90% de taux de compression. En relecture sur le Draco, connecté sur un moniteur Sony avec entrée Y C. On ne voit pas de différence avec la lecture de la bande originale. C'est tout simplement FANTASTIQUE!
La nouvelle version du logiciel Mo- vieShop qui accompagne cette carte est la 3.6. Ses principales nouveautés sont la reconnaissance automatique de la carte Draco-Motion ou Vlab-Motion et un nouveau menu Projet pour la Draco- Motion. Sans lissage mais avec, au choix, réglage de qualité constant avec un taux de compression fixe, ou débit maxi (KByte sec) correspondant au disque dur utilisé, ou les deux. Après quelques heures d'utilisation, je peux déjà conclure que Macro-System a tenu ses promesses aussi au niveau des performances. Et que cette carte est sans doute, associée au Draco, le
summum pour le montage vidéo semi professionnel.
(Ed: voir News Video. P39) (I î|(f (g) de perne er moyenne Qunnmés L’IMPRESSION NUMERIQUE EN 600DPI QUALITE PHOTO A PARTIR D’AMIGAS 4000 40 Nous pouvons imprimer vos images 3D, dessins, cartes (visite, commerciale...) et faire-parts, publicités... à partir de vos créations.
' '%X,rZr‘SS'°" IMPRESSION EN COULEUR
- 20% EN NOIR et BLANC SUR PAPIER 100 g
- A 0 ° ° c BT3?Îo.A996- jusqu'au - IMPRESSION SUR TEXTILE (que
nous fournissons) SUR TEE-SHIRT BLANC Transparent A4 : 2.50 F
Calque A4 : 1.65 F Papier couché 135 g A4 : 0.60 F Bristol 160
g A4 : 0.80 F Bristol 220 g A4 : 1.00 F Etiquette blanche A4 :
2.50 F OUVERTURE DU FICHIER : 55F (Sur Disquette-ZIP-Syquest
88 44) IMPRESSION RAPIDE QTE A4 (21x29.7 cm)
21. 6x35.6 cm 1 à 10
19. 80F
23. 75F 11 à 25
17. 85F
21. 45F 26 à 50
15. 70F
18. 85F 51 à 100
13. 50F
16. 20F + sur devis SCANNERISATION JUSQU'AU FORMAT A4 COULEUR OU
NOIR BLANC : 90 F Nous pouuons uous proposer d’autres
seruices Frais d'envoi : 35 F : de 20 g à 450 g 60 F : de 500
g à 2000 g Les logiciels les plus utilisés : PAGESTREAM et
ADPRO PHOTOGENICS formats A4 A3 69F 96F SUR TEE-SHIRT NOIR
92F 135F SUR CASQUETTE BLANCHE format de l’image 10.00X6.50cm
26. 50F 36 boulevard Mal Foch 45240 la Ferté St Aubin Tél fax :
(02)38 64 60 28 NEWS ALLEMAGNE DES NEWS PLEINES ...
NOUVEAUTÉS C’est encore les vacances à l’heure où ces li
gnes se couchent sur l'écran sous la touche vé- loce de mes
doigts agiles. Quelques grains de sable se perdent encore aux
fins fonds du clavier et on a enfin des nouvelles fraîches
de la situation cornélienne et viscorpienne de l'Amiga.
D'un autre côté, les actions ESCOM se sont littéralement effondrées. Peut-être bien que pour la première fois de sa vie. Helmut Jost ne rit plus !
Donc, ça y est. L'accord de vente est signé devant notaire et s'il reste des nébulosités à cause de la faillite d'ESCOM, on nous assure (hé. Hé) qu'elles seront résolues très prochainement.
Heureusement, la communauté Amiga est forte et a déjà été échaudée. Si beaucoup de fidèles ont pris la poudre d'escampette, d'autres se démènent pour que l’Amiga continue à vivre par de nouvelles extensions, de nouveaux programmes commerciaux et surtout du domaine public. Ce mois-ci on devrait déjà pouvoir transformer sa machine ECS en AGA, chose réputée impossible les dernières années, c'est fabuleux !
Laissez-moi terminer après lecture des magazines allemands. Par une opinion tout à fait personnelle et subjective, si subjective que ça me fait presque mal: j'attends beaucoup plus de phase 5 (qui sort en outre la première carte graphique 3D temps réel sur Amiga. Voir Cybervision) et de proDAD que de Viscorp et Pios dans un futur proche, et ce n'est pas parce que ce sont des maisons allemandes, c'est simplement parce qu'ils planchent sérieusement sur le problème depuis un bon bout de temps sans s'occuper des péripéties de la maison-mère. Ils ont raison, eux s'occupent véritablement du
suivi des utilisateurs et ne font pas de "sortes de plaisanteries à la DEC Alpha".
D'ailleurs, une nouvelle de dernière minute me confirme dans mon opinion. Le 20 juin, à Francfort se sont réunis, sous le nom d'"Amiga Project" à l'initiative de Rudi Konjevic d'Eagle Computer, des représentants de non des moindres maisons allemandes : phase 5, proDAD. Haage & Partner, MacroSystem et Eagle Computer. La réunion, qui s'est déroulée dans une ambiance constructive et positive, a eu principalement pour but de définir des lignes communes dans le développement des produits PowerPC et de fournir un interlocuteur sérieux et de poids à Amiga Technologies. L'ambition est de né
gocier une politique de licences de façon à pouvoir commercialiser des produits sans la main mise d'AT mais en collaboration fructueuse. Une seconde réunion, le 27 juin dans la rédaction d'Amiga Magazin a permis de discuter des réactions d'AT et de préparer pour le proche futur une machine dans un boîtier Eagle. Avec Carte-turbo ou PowerUp de phase 5. Le p-OS de proDAD et programmable avec le compilateur de Haage & Partner.
Voilà qui donne de l'espoir, non?
MATERIELS INFOS D'ALLEMAGNE (8 96) de Jac Pourtant (pour le numéro de septembre 96) Ces informations n'ont absolument pas été vérifiées. Elles émanent des articles ou des publicités parues dans les revues d'AmigaMagazin et AmigaPlus de juillet août 96 et ni ma responsabilité ni celle du journal ne sauraient être engagées de quelque manière que ce soit en cas d'erreur.
CYBERVISION 64 3D Voici la nouvelle mouture d'une des meilleures cartes graphiques sur Amiga. La carte est dorénavant compatible Zorro-ll (et III). Le chip graphique 3D "Virge" de chez "S3" travaille des fonctions complexes comme la visualisation 3D en temps réel, l'ombrage et la texturisation des surfaces, le calcul des ombres et le brouillard. Ces nouvelles fonctions sont prévues pour fonctionner sous CybergraphX à l'aide d'une nouvelle librairie. Un décodeur MPEG audio et vidéo peut, optionnellement, être enfiché sur la carte pour jouer des séquences plein écran ou dans une fenêtre, la
sortie audio se faisant à une prise 3,5mm. En option, un interrupteur avec ScanDoubler permet de passer de la sortie carte à la sortie Amiga. La carte avec 2 Mo DM 449. Avec 4 Mo DM 599.
Module MPEG DM 349. Interrupteur-ScanDoubler DM 149. Prix spéciaux et conditions pour les développeurs PowerUP. Mise-à- niveau pour les cartes Cybervision : La 64 3D + module MPEG : DM 499. [phase 5] TRANSFERTS VIDEO : VITESSE DOUBLÉE Le contrôleur "Quick Array" de la maison autrichienne Solaris utilise deux disques durs au lieu d'un et charge alternativement une image de chaque. En fait, il considère les deux disques comme une seule entité SCSI. Le système de montage non-linéaire "Digital Broadcast Elite" en profite, ainsi que bien sûr toutes les applications imaginables. Tous les
contrôleurs SCSI-II connus travaillent conjointement au Quick Array et atteignent des taux d'environ 10 Mo s. Pas de prix communiqué. [Solaris - Autriche] LE "THE” LECTEUR - SUITE Le mois dernier, je vous avais déjà parlé du "real HD-Drive" qui permet sans aucune émulation de formater des disquettes HD pour Amiga jusqu'à 1.76 Mo. Les premiers modèles à sortir sont les lecteurs internes pour A-2000, A-4000 et A-4000T. Suivront alors les lecteurs pour A-3000 et A-1200. Tous possèdent le système "Real-Floppy-Fix". Toutes les disquettes sont acceptées, même les "Trackloader" qui originaient
des problèmes. Correction de prix pour les modèles internes : DM 119. Les externes DM 149. [Amtrade] (Ed. Voir le communiqué de DeltaGraph'X p10) MPEG CD-32 Un module MPEG pour le CD 32. Comme on se serait douté, avec logiciel aproprié, pilotable au joypad. Bientôt pour A-1200 et slots Zorro. Version CD-32 : DM 449.
TURBO POUR AMIGA 600 Le coeur de la carte "T630" est le 68030. Elle se vend équipée de 4 ou de 8 Mo de Fast-RAM à 60 ns. On peut rajouter un FPU à même cadence que le CPU ou à cadence moitié. 68030 à 25 Mhz : 4 Mo DM 399. 8 Mo DM 499. 68030 à 40 Mhz : 4 Mo DM 449, 8 Mo DM 549. 68030 à 50 Mhz : 4 Mo DM 499. 8 Mo DM
599. [M-Tec] SYQUEST OF THE HOLY GRAAL (LES CHEVALIERS OUI
DISENT "NI") Le lecteur Syquest "EZFIyer230MB", qui sort en
version SCSI, accepte les cartouches 135 et 270 Mo avec un
temps d'accès moyen de 13,5 ms et des transferts moyens de
2.4 Mo s (max 4 Mo s). Le lecteur avec une cartouche 230 Mo.
DM 559. La cartouche seule. DM 56. [Syquest] A6000C PLUS
Nouvelle version de ce célèbre scanner 24 bits. Une
extension pour scanner les diapositives est disponible pour
le nouveau et le vieux modèle. A6000C, DM 598. A6000C PLUS,
DM 798. Extension diapos : DM 398. [Fischer] PORT-SÉRIE
POUR A-1200 Port série RS-232 interne compatible
"serial.device". Transferts à 230400 bps avec RTS CTS et
xOn xOff. Montage sans soudure.
DM 99. [VMC] SMALL BROTHER IS HELPING YOU La nouvelle imprimante laser 12 pages "HL-1260e" de chez Bro- ther est la première à offrir une définition de 1200 x 600 pixels.
Avec le lissage des contours APT. le résultat est "comme imprimé".
Une mémoire interne de 2 Mo peut être poussée à 66 Mo avec des PS SIMM 2. Deux fonctions "2 à 1" et "4 à 1" permettent une réduction et impriment respectivement 2 ou 4 pages sur une seule.
Livré avec deux magasins de papier pour 150 et 500 pages, une émulation "PCL 5e" et le clone postscript "BrotherScript 2". Une unité d'utilisation pour 6000 pages coûte DM 250. Une unité "encre-tambour" pour 12000 pages coûte DM 70. DM 2499. [Bro- ther] Brides d'infos NEWS ALLEMAGNE LOGICIELS AWEB-II Version 2.0 commerciale pour le logiciel WWW. Il permet différentes couleurs ou motifs en fond de texte, une hotlist hiérarchique, des cadres pour les images qui pourront être correctement centrées.
On y trouve également un menu Arexx personnalisable, le soutien illimité de "frames", des programmes courrier. FTP. TelNet et News.
Pour concocter ses pages HTML soi-même, le CD "HTML Heaven
2. 0" est gracieusement offert. Offerts également : AwebMail, une
extension Arexx pour e-mail; FTPMount. Le système de données
pour accéder aux serveurs FTP; HTTX qui convertit les pages
HTML en texte ASCII. Les utilisateurs qui s'enregistrent
recevront une mise-à-jour gratuite dès que certaines fonctions
auront été adaptées à la version 3.2 de HTML. Aweb a besoin de
2 Mo de RAM. L'OS 3.0. un logiciel TCP IP et les datatypes GIF
et JPEG.
USS 45. [AmiTrix (Canada)] (Ed. Voir "En bref". PW) IMAGEFX 2.6 Ou sont passées les versions de 2.2 à 2.5 ? Nova Design a adapté ImageFX (un des meilleurs programmes graphiques sur Amiga) à CybergraphX. On peut y travailler avec 65536 couleurs et les brosses y sont visibles. Les programmes adjoints de morphing "Cine- morph" et de visualisation d'images et d'animations "Viewtek" fonctionnent également à présent en 24 bits. De nouveaux effets ou d'anciens améliorés comme le feu animé, le liquide, les bulles animées et la suppression de points gênants complètent le tableau.
On y trouve également des pilotes de scanner HP ScanJet 3c 4c.
Série Epson 8000-SCSI, de digitaliseur DigiView. Les modules Au- toFX et IMP ont été améliorés également. DM 400. Mise à niveau
2. x : DM 50. [Village Tronic] FINAL WRITER 5 Cadence infernale
pour les versions de Softwood. Les nouveautés de la version 5
comprennent entre autres l'importation de graphiques sous
datatypes et la correction automatique des fautes de frappe.
Le générateur de tableaux produit quoi ? Des tableaux que l'on
peut gérer comme des graphiques. Les nouveaux documents
peuvent être ouverts en tant que formats spéciaux oû la date
et l'heure sont actualisés. On pourra se servir d'un requester
ASL.
L'ordre des coupures peut être changé. L'importation-exportation RTF permet l'échange avec d'autres plateformes et les fontes manquantes peuvent être remplacées. Exportation HTML. Le maximum d'attributs passe de 16 à 256 et leur requester est étendu mais simplifié. Emploi des datatypes en importation. L'ensemble a été amélioré en général au point de vue confort de l’utilisateur.
[Softwood] CAMOUFLAGE AB 1.00 La prochaine version du sequenceur MIDI va posséder une fonction de montage audio digitale. Le logiciel est adapté aux cartes Toccata et Maestro. En plus de jouer les pistes audio et MIDI. Camouflage est en mesure d'enregistrer et de restituer d'autres canaux audio. Le nombre de pistes audio est seulement limité par les facultés du processeur et du disque dur. L'adaptation au PowerPC est déjà prévue. Comme les données sont sauvegardées au format MAUD. Elles sont compatibles avec d'autres logiciels comme Sam- plitude. DM 219. [I.S.M. Musiksoftware] SCANQUIX 3
La nouvelle version du logiciel de scanner permet le zoom sans perte sur une zone donnée, avec en plus la prévisualisation en couleurs. La gestion de la mémoire, qui a été retravaillée, n'est plus limitée par la capacité de la Chip RAM. Les corrections alpha OÙ EN EST AGA-GO?
Ble jusqu’à 8 Mo. La ROM peut indifféremment être 3.0 ou 3.1. Enfin, une prise RGB 23 broches pour moniteur ou genlock est prévue pour sortir de la machine et ainsi être accessible de l’extérieur.
Trois variantes seront proposées :
• Version 32 bits complète avec 68EC020 interdisant l’emploi des
anciennes extensions 16 bits.
• Version 16 bits sans processeur. Cette version utilise le
processeur de l’Amiga et permet l’accès 16 bits aux chips
AGA.
Bien évidemment la sortie graphique est moitié moins rapide, ou deux fois plus lente, comme vous préférez. Toutes les anciennes extensions peuvent ici être utilisées.
• Une combinaison de CD-32 et d’AGA GO. L'Amiga bénéficie alors
de la fonctionnalité d’un CD-32.
Aux dernières nouvelles, la commercialisation était prévue pour début août, donc avec une petit peu de retard, quand vous lirez ces lignes en septembre, il y a des chances pour que ce soit déjà disponible. Le prix de la version de base serait inférieure à DM 600. [DCE Computer Service] Déjà dans le numéro du mois d'avril, je vous avais fait part d'une heureuse nouvelle : la possibilité pour les machines non AGA de devenir AGA grâce à une extension appelée AGA- GO. D'où en est la chose ? La maison DCE qui naît avec ce même projet s’est donnée pour but de faire profiter les A-500 et 2000 des
joies des 256 couleurs et du HAM-8, bref de les transformer en Amiga 1200. La chose se présente sous forme de carte de la taille d’un petit livre de poche, qui laisse libre utilisation à toutes les autre cartes d’extension que ce soit cartes accélératrices, extensions RAM. Disques durs et lecteurs de tout poil. Pas de soudure à redouter, tout est enfichable. La carte s'enfiche à la place du processeur et un arbre de câbles enfiche ses branches à la place des vieux chips. Là. Pas de possibilité d’erreur, l'orientation est bien marquée et la documentation très précise et illustrée.
Sur la carte, on trouve les nouveaux chips AGA ainsi qu'un 68EC020. On y trouve également. Séparée physiquement du bus, un port IDE AT. Pour les cartes accélératrices et les extensions de RAM fast 32 bits, une prise à 150 broches est présente et orientée à 180 degrés, afin de permettre aux composants volumineux de ne pas être gênés. Pas de problème de place, tout est très compact. Autre avantage, et c’est normal pour une émulation 1200, on y trouve 2 Mo de Chip RAM. La Fast RAM est extensi- NET - NET - NET - NET - NET Quelques pages intéressantes: Amiga-Magazin
http: www.magnamedia.de amiga service interessantelinks.html propose une liste d'autres pages intéressantes.
Haage & Partner: http: ourworld.compuserve.com homepages haage partner HiSoft: http: www.hisoft.co.uk Maxon: http: www.maxon-computer.com Motorola: http: www.motorola.de phase 5: http: www.phase5.de SAS: http: www.sas.com Stefan Ossowski: http: www.schatztruhe.de Pour la littérature Amiga: Addison-Welsey: http: www.aw.com O'Reilly: http: www.ora.com Springer Verlag: http: wwwspringer.de NEWS ALLEMAGNE et couleurs sont intégrées. La sauvegarde IFF et JPEG a été accélérée d'un facteur 8. On peut scanner, grâce à "ScanTo- Disk", directement sur le disque dur. La gestion
intelligente et multitâche permet de rescanner pendant la mémorisation de la première image. Le logiciel a été adapté à CybergraphX et Tur- boPrint. Des modules de chargement pour ADPro. Dpaint V. ImageFX. Pagestream et Photogenics sont généreusement fournis. Les modules pour Epson GT. Hewlett-Packard. Mustek Paragon et Paragon SP scanner seront bientôt rejoints par Ar- tek-Viewstation et Tamarack. DM 179. Mise à jour 2.0 DM 39.
[RBM] STYLUS PROVECTOR 3 Le logiciel de dessin vectoriel reconnaît déjà les formats Postscript. IFF DR2D. HPGL, etc... la liste sera étendue. Le programme fonctionne sans problème sous n'importe quel processeur et sur toute carte graphique. On peut importer des textes grâce au Clipboard. Une longue documentation sur les commandes Arexx est à disposition et est en tram d'être adaptée à l'aide en ligne. Cette mise à niveau qui utilisera la "locale.Iibrary" est planifiée pour l'automne. ProVector 3. DM 398.
[VFC] MAPLE V R3 Le programme de résolution de problèmes mathématiques est un des meilleurs qui soit. Les formules les plus complexes se laissent analyser, résoudre, visualiser. En Allemagne, une version spéciale, mais non-bridée, bon marché pour étudiants vient de voir le jour et est disponible avec une carte d'immatriculation étudiante en réglé. La configuration minimale requiert au moins I OS2.04. un 68020. 27 Mo de place sur disque dur et 2 Mo de RAM; en fait, on conseille 16 Mo de RAM, un 68040 ou plus.
DM 398. [Scientific Computers GmbH] Cologne Le salon de Cologne qui portera le nom passe-partout de ‘Computer '96‘ aura lieu comme prévu du 15 au 17 novembre 1996 dans les halles 10 et 12. Les tickets d'entrée participeront automatiquement à une loterie dont une automobile neuve sera le premier prix. Amiga Technologies aurait une surprise !
Les journées magiques de Trêves Elles sont organisées les 28 et 29 septembre par le "Groupe d'utilisateurs Amiga Eifel- Trêves-LuxembourgV Elles auront pour but de faire une démonstration des possibilités de l'Amiga dans les différentes branches comme graphisme, animation, vidéo professionnelle, audio, jeux, Internet, online, etc... Le futur de l'Amiga sera discuté entre commerciaux et utilisateurs. Le lieu est : Club Aktiv Haus, Maushecker Weg. Trier-Ehrang (Trier=Trêves). (Amiga User Group Eifel Trier Luxembourg, Sauertalstr. 18, 54675 Wallendorf.
Tél et Fax (6566) 740) Un AMIGA de lo prochaine génération!
Rien que çà ! C'est ce qui sera présenté sur le stand de Village Tronic au ‘Cebit Home" à Hanovre du 28 août au 1er septembre dans la halle multimédia 4. Village Tronic présentera en outre des A-1200 améliorés, des paquets logiciels Internet, des processeurs d'images, le genlock Pluto, des mises en réseaux et la tant attendue carte graphique Picasso IV. (Village Tronic) 20 rue du 11 novembre 42100 Saint Etienne tel : 77-41-64-14 fax : 77-41-61-29 email : msd@internaute fr _http:, www internaute.fr users Distributeur Amiga Technologies Infographie, Video, Bornes multimédia, Scans,...
nous contacter pour plus d'informations artes Accélératrice 850 1190 1490 2190 790 4890 5890 350 590 1490 3390 M-Tec 28Mhz+MMU+Copro 68030 42Mhz+MMU+Copro Blizzard 68030 serie IV 50 Mhz+MMU avec copro Interface SCSI II pour Blizzard Blizzard 68060 50 Mhz A1200 Cyberstorm 68060 50 Mhz A4000 Ram 4Mo 32 bits Ram 8Mo 32 bits Ram 16 Mo 32 bits Carte Graphique CyberVision 64 4Mo 1990 590 Bi _ Paragon 600dpi A4 16M couleurs. SCSI Logiciel Scanquix pour Paragon mmsmm B Disques Dur IDE Lecteurs CDROM 850 Mo 1250 4x Panasonic IDE 350
1. 2 Go 1450 6x Acer IDE 590
1. 6 Go 1790 Connecteur 4 IDE 290 Syquest EZ135 Logiciel IDEFIX
389 IDE interne 1590 Tower A1200+Clavier 1590 SCSI externe
1890 CD - Jeux - Utilitaires
N. C. Prix en Francs TTC. Modifiables sans préavis • port des 50F
(jusqu â 2 Kg) Nous distribuons également de nombreux CD ROM
et logiciels. N'hésitez pas à nous contacter pour tout
renseignement ou conseil De nombreux autres produits et
services vous attendent chez MSD Consultez également notre
page Web. Ainsi que nos impressions sur les nouveaux produits
sur http www internaute Ir users lroggy test html A BIENTOT
LE HIT-PARADE DES PRIX ) Disques durs internes 3.5 SCSI ; IBM
DFHS 1080 Mo 7 ms, DM 499. Seagate Elite 2912 Mo 10 ms. DM
649. Syquest SCSI 270 Mo interne. DM 239(ComputerVersand) LE
CONSEIL DU MOIS ) Les tests des journaux allemands ne sont pas
une lecture attrayante. Et pourtant, on y trouve des
informations de première main qui n'ont pas fait l'objet d'un
article de présentation. Donc des infos à glaner !
NEWS ALLEMAGNE Tests allemands CD-ROM AMIGA DEVELOPER CD 1.1 En direct d'Amiga Technologies, les kits natifs développeurs avec Includes 3.1, les autodocs. Les librairies (pour LIBS: et pour linker). Des exemples. Amiga guide, Datatypes. Articles AmigaMail de 1987 à 1993. Programmes et infos sur Envoy et TCP IP. Le nouvel "Installer V 43.1", Documentation et exemples des manuels ROM Kernel, divers outils, paquet "BuildCD" pour graver soi-même ses CD. Pour CD-32. DM 25. [Stefan Ossowski] NETCONNECT CD Ce CD contient tout le nécessaire (un nécessaire, ça coûte cher!
A. Marcoeur) pour se connecter à Internet, c'est-à-dire AmiTCP
4. 3 Dial Up (version complète), le nouveau PowerMail, le nou
veau logiciel FTP "mftp V 2" ainsi que "mNews" et le browser
www "Voyager". L'installation est un jeu d'enfant et le
protocole PP est reconnu. On y trouve encore MUI. Des données
WWW- design. Une aide en ligne html et un éditeur WEB. Pour le
débutant, un programme baptisé "Controller" permet de
rassembler toutes ces merveilles sous une seule et même
interface graphique. DM 100. [Cross Computersystems] SANS
DELAI Les Amiga "4000 te" Tower d’Eagle ont commencé à être
vendus exactement 4 semaines après la signature de l’accord
passé avec Amiga Technologies. [Eagle] REFLECTIONS Vu dans une
pub : Reflections 4.0 pour Windows.
ADPRO 2.5.1 MacroSystem a achevé la réactivation du célébrissime “The Art Department Professional" plus connu en tant qu’ADPro. Il est livré suc, CD-ROM avec MorphPIus, FRED, tous les modules de chargement, de sauvegarde et de scan existants, la bibliothèque Multipic. Le module de palette a été réécrit pour fonctionner avec Cyber- GraphX. La doc est sous forme d’aide en ligne ou de fichier prêt à imprimer. On n’en sait pas plus. [MacroSystem] ' OctaMED, le génial tracker, passe de 8 à 64 voix et s’appelle "OctaMED Soundstudio 1". L’Amiga peut devenir esclave en MIDI. La notation sur
partition a réapparu.
Beaucoup d’effets comme écho et stéréo. La fonction De- Ifina DSP est annoncée. La sortie prochaine devrait se faire sur CD-ROM et disquettes. A suivre. [RBF Software (Angleterre)] DAVID A LA GUITARE Quel David ? Bowie ? Non, pas dans A-News. Alors, Hay- nie ? Franchement, on espère qu’il n’a pas le temps.
Donc, qui c’est ? Dites-nous, s’il vous plait... Please, please, Hans ! Eh oui, vous avez bien dit, Pleasance qui s’adonne enfin à sa passion. Il a fondé T.M.D qui est à la fois un groupe de musique et un studio d’enregistrement.
Il occupe les différentés positions de guitariste flamenco, chef des ventes et directeur du marketing. Il a déjà deux CD à son actif, un musical "Everybody’s Girlfriend" et un scolaire " Play along with Oasis". On souhaite à cet ex- amigafou fort sympathique plus de succès dans cette branche que dans la précédente.
SURFWARE Paquet de logiciel pour “surfer sur le net".
Test: Amiga Magazin 07 96 Marque: Amiga Technologies.
Prix: DM 200. DM 300 avec Modem.
Positif: 100 heures gratuites chez IBM Bons logiciels-clients Installation facile (IBM).
Négatif: Manuel incomplet. Pas de PPP pas de T-Online. Peu de versions complètes.
Verdict : 70 %. Mention bien.
XIPAINT Programme de dessin animation 24 bits.
Test: Amiga Plus 07 96 Version: 4 0 Auteurs: Thomas Dorn, Herbert Beilschmidt Prix: DM 99. Mise-à-|Our 3.2 DM 49.
Config: OS 2.0, 2 Mo Fast. Disque dur.
Conseil: OS 3.0. 4 Mo Fast. Carte graphique. 68020 ou +.
Positif: Fonctions d'animation. Mini ray-tracer intégré. Fonction "Magic- Fill". Visualisation 24 bits.
Négatif: Raytraceur instable (plantages). Pas de brosses animées (à venir). Pas de manuel physique.
Verdict: 93%. Beaucoup de fonctions encore introuvables dans ce genre de programmes.
XIPAINT Programme de dessin animation 24 bits.
Test: Amiga Magazin 07 96 Version: 4.0 Auteurs: Thomas Dorn. Herbert Beilschmidt.
Prix: DM 99 Mise-a-jour 3.2 DM 59.
Positif: Animation en 24 bits, raytra- cer intégré pour petits objets. Ma- gicFill pour le remplissage. Vocabulaire Arexx très complet.
Négatif: Pas de brosses ammees.
Pas de format Amm8 Fonctions de filtres non-paramétrables.
Verdict: 90%. Mention très bien.
IMAGEFX Programme de dessin animation retouche conversion 24 bits.
Test: Amiga Magazin 08 96.
Version: 2 6 Marque: Village Tronic.
Prix: DM 400. Mise-a-jour 2.1 DM
50.
Positif: Etonnant choix de région Buffers illimités. Undo illimité. Outils de dessin très paramétrables.
Sup port CybergraphX.
Négatif: Un seul graphique visualise a la fois. La prévisualisation ne se fait qu'en 16 bits.
Verdict: 94% Mention très bien.
PHOTOGENICS Programme de dessin animation retoucha conversion 24 bits.
Test: Amiga Magazin 08 96.
Version: 2.0 Marque: Almathera.
Prix: Environ £ 100.
Positif: Images virtuelles. Port Arexx. Modules d'im ex-portation d'animation Aide en ligne avecA- Web.
Négatif: Problèmes avec les grandes fontes. Erreurs dans la présentation des gadgets Verdict: 84%. Mention très bien BLITZ BASIC Environnement de développement par un langage Basic améliore.
Test: Amiga Magazin 08 96.
Version: 2.1 Marque: Blitz Basic Distribution Prix: DM 259.
Positif: Très rapide. Programmes- code courts et rapides. Aide en ligne. Beaucoup d'instructions graphiques et audio. Soutien de l'OS
3. 1. Beaucoup d'utilitaires.
Négatif: Editeur insuffisant Vieux manuel. Peu d'exemples. Encore quelques plantages.
Verdict: 94%. Mention très bien MAXON C C + + Environnement de développement par les langages C et C++.
Test: Amiga Magazin 08 96 Version: 3.1 Marque: Maxon.
Prix: Version développeur DM 450 Version Light DM 190. Mise a jour
3. 0 : Dev. DM 40. Light DM 60.
Positif: Compilateur et linker très rapides Bon didacticiel. Standard AT&T 3.0. Négatif: Ensemble brouillon. Débogueur inchange Pas de manuel pour MaxonED.
Verdict: 81% Mention bien.
STORM C C+ + Environnement de développement par les langages C et C++.
Test: Amiga Magazin 08 96.
Version: 1.1 Marque: Haage & Partner Prix: DM 600 Positif: Interface graphique bien pensée. Débogueur intègre Pro- grammes-code courts et rapides.
Linker flexible et rapide.
Négatif: Editeur trop simple.
Verdict: 89% Mention très bien.
SAMPLITUDE-MS Logiciel de mixage et d échantillonage audio adapte à la carte audio Toccata.
Test: Amiga Magazin 08 96.
Version: 2.1 Marque: SEK D PSC-Soft Prix: Avec Toccata DM 598. Mise-a- jour avec service futur de mise-à- jour DM 49.
Positif: Offert avec la carte Toccata et un service de mise-a-jour intéressant. Fonctionne avec les cartes 16 bits audio Bon élargissement temporel des échantillons Montage virtuel non-linéaire. Interface graphique lisible. Equaliseur graphique. Pistes surround.
Négatif: Pas de fonctions MIDI Seulement 4 pistes virtuelles. Pas de fonctions en temps réel Pas de momtoring lors de l'enregistrement.
Verdict: 83% Mention bien.
ONBOARD 1200 Boîtier Tower et ou Zorro pour A-
1200.
Test: Amiga Plus 08 96.
Marque: RBM Computertechmk.
NEWS ALLEMAGNE Prix: DM 339. Avec Tower DM 699.
Adaptateur de clavier DM 39.
Positif: Sept slots Zorro-ll. Haute compatibilité. Adaptateur de clavier inclus.
Négatif: Montage compliqué.
Verdict: 93%. Mention très bien.
APOLLO 1240 40 Carte accélératrice à base de 68040 à 40 Mhz pour A-1200.
Test: Amiga Plus 08 96.
Marque: TGV Haupt Prix: DM 799.
Positif: Mémoire rapide. Bonne relation qualité-prix. Extensibilité.
Possibilité de mettre à niveau avec 68060.
Négatif: Ventilateur CPU trop bruyant, inextinguible. Les Rams EDO ne peuvent être utilisées.
Verdict: 87%. Mention très bien .
DOSCONTROL Panoplie d'outils DOS (genre DirO- pus).
Test: Amiga Magazm 07 96.
Version: 6.0f Marque: Kuster DatenSysteme.
Prix: DM 90. Mà| 4.x DM 50. Màj
5. 0 1 DM 30. Màj 5.2 DM 25.
Positif: Rapide. Peu gourmand en mémoire. Emploi direct des compresseurs les plus connus.
Beaucoup de fonctions internes.
Complètement sensible aux fontes Prix bas. Bon support. Aide- en-ligne satisfaisante. Mises-à- jour gratuites sur le mailbox Négatif: Pas de soutien des dataty- pes. Programmation des dataty- pes peu pratique Pas de Drag'n'Drop. Pas de port Arexx.
Verdict: 84%. Mention bien.
COMBO-CONTROLLER Contrôleur E-IDE pour port PCMCIA Test: Amiga Magazin 07 96.
Marque: VOB.
Prix: Sans lecteur CD-ROM DM
299. Avec lecteur externe x4 et boîtier DM 499.
Config: A1200 4000 Positif: Utilisation facile. Grande flexibilité. Boitier fonctionnel et solide. Logiciels matures.
Négatif: Cher en comparaison avec les systèmes similaires.
Verdict: 94%. Mention très bien.
NEWBACK Programme de sauvegarde préventive (backup).
Test: Amiga Plus 07 96.
Version: 1.08. Marque: PIEWorks.
Prix: DM 149.
Config: OS 2.0. 1 Mo RAM Conseil: 2 Mo RAM Positif: Emploi facile. Bonne fonction de catalogue. Aide en ligne avec AmigaGuide. Bonne gestion des raccourcis-clavier.
Négatif: Librairies de compression non-fournies. Pas de séquen- ceur.
Verdict: 77%. Un programme flexible et facile à utiliser pour la sécurité de vos précieux fichiers.
SIEGFRIED ALPHA Editeur de texte oriente graphique.
Test: Amiga Plus 07 96.
Version: 1.0 Marque: Siegfried Soft.
Prix: DM 89.
Config: OS 2.0. 1.5 Mo RAM.
Conseil: 2 Mo RAM. Disque dur.
Positif: Emploi facile. Haute vitesse de travail et d'impression.
Beaucoup de réglages. Port Arexx. Bon manuel avec exemples progressifs.
Négatif: Pas de possibilité de choisir des fontes d'impression différentes. Pas d'aide en ligne. Pas de pliage ni de fonctions de visualisation.
Verdict: 72%. Pour qui s'énerve à travailler sur les traitements de texte sophistiqués.
COMMODORE MULTIMEDIA KEYBOARD PLUS: Clavier avec hauts-parleurs.
Test: Amiga Plus 07 96.
Marque: Performance Peripherals Europe.
Prix: DM 139.
Config: A-500. 500+. 2000. 3000.
4000. CDTV. CD-32.
Verdict: 79%. Une intelligente solution de remplacement.
PC-TASTATUR-INTERFACE Interface pour clavier PC.
Test: Amiga Plus 07 96.
Marque: Eagle Computer.
Prix: DM 89 (on trouve des claviers à partir de DM 29).
Config: A-500. 600. 1200. 2000.
3000. 4000. CDTV. CD-32.
Verdict: 86%. Une possibilité intér- ressante pour brancher un clavier bon marché.
ARTSCAN II Pilote de scanner Artec Viewstation A6000C.
Test: Amiga Plus 07 96.
Version: 1.22. Marque: Fischer Computer.
Prix: DM 99. Mise à jour de 0.99 : DM 0.
Config: OS 2.1 ou +. Scanner Artec A6000c.
Conseil: OS 3.0. 4 Mo Fast. Carte graphique. 68020 ou +.
Verdict: 78%. Le pilote idéal.
ASIMCDFS Système de gestion pour CD-ROM Test: Amiga Plus 07 96.
Version: 3.5. Marque: Asimware Innovations Inc. Prix: DM 115.
Config: OS 2.0. 1 Mo RAM. Lecteur CD-ROM avec contrôleur SCSI ou IDE-Atapi.
Positif: Fonctionne avec beaucoup de lecteurs. Logiciel de restitution audio. Fonction de lecture CDDA Fontion de lecture Photo-CD.
Emulation CDTV et CD-32. CD- ROM Fish livré avec.
Négatif: Pas de mode d'emploi en allemand (tout est en français... pour une fois !)
Verdict: 81%. Une solution complète pour CD-ROM.
ES-3000 Appareil photo digital.
Test: Amiga Plus 07 96.
Version: 3.5. Marque: CHINON.
Prix: DM 1698. Carte-mémoire 4 Mo : DM 429.
Config: OS 2.1 AGA Conseil: Carte graphique avec émulation CybergraphX. FPU, 3Mo RAM. Carte-mémoire pour la caméra.
Positif: Emploi facile. Format compact. Les photos sont déjà digitalisées.
Négatif: Peu de formats de sauvegarde. Prix élevé. Restitution des couleurs seulement avec une carte graphique.
Verdict: 72%. Oui veut des photos digitales est bien servi.
WORLDPORT V.34 DUAL STANDARD Modem PCMCIA.
Test: Amiga Plus 07 96.
Marque: U.S. Robotics.
Prix: Moins de DM 500.
Positif: Ne prend presque pas de place. Compatible avec presque toutes les normes importantes.
Ne mobilise pas de port inutilement. Sans problème.
Négatif: Pas de fonction vocale. Il n'y aura aucune mise à niveau.
Verdict: 91%. Presque le modem idéal. Elégante manière de laisser libre le port-série. Le logiciel, très stable, permet, pour les "petits" Amiga. De s'ouvrir à d'intéressantes possibilités.
BLIZZARD 1260 50 Carte accélératrice équipée d'un processeur 68060 à 50 Mhz pour A-1200.
Test: Amiga Plus 07 96.
Marque: Phase 5.
Prix: DM 1250.
Positif: Accélération extrême.
Construction solide et compacte.
Intelligent concept d’extension.
Négatif: Ouelques incompatibilités de principe.
Verdict: 98% (WOW !) Le prix et les performances ne laissent rien à désirer de plus. Oui veut tirer le maximum de son A-1200 doit en passer par là.
EAGLE 4000TE Ensemble d'habillage et extension "tower" pour Amiga 4000.
Test: Amiga Plus 08 96.
Marque: Eagle Computer.
Prix: DM 2720 pour le boîtier Tower. 4 Mo Fast. 2 Mo chip, un contrôleur Fast-SCSI. Un contrôleur IDE. Une alimentation de 230 W. l'OS 3.1. les manuels
3. 1. un CD-ROM surprise et le paquet logiciel "MagicBundle".
DM 699 carte cpu 68040 à 25 Mhz. DM 1298 carte CPU 68060 à 50 Mhz. DM 99 pour 4 Mo Fast. DM 419 un disque dur d'1 Go.
Positif: Travail soigné. Alimentation puissante. Bonnes solutions de détails. Configuration indivi- dualisable grâce à la conception "jeu de construction".
Négatif: Extensibilité dérangée par la grille de protection. Conflit de place entre les grosses cartes processeur et les cages de lecteurs.
Verdict: 82%. Sur la base de l'individualisation, bonne alternative au 4000. Petites faiblesses.
BJC-610 Imprimante A4 couleur à jet d'encre.
Test: Amiga Plus 08 96.
Marque: Canon Prix: DM 1139.
Positif: Impression extraordinaire. Cartouches individuelles.
Livrée avec pilote Amiga. Relativement rapide.
Négatif: Impression trop forte sur papier spécial.
Verdict: 91%. Etonnante par sa rapidité et la qualité d'impression. Le fait que l'impression sur papier normal soit meilleure que sur papier spécial lui vaut le label "Recommandée par la rédaction".
IMAGINE Programme de synthèse d'images et d'animations.
Test: Amiga Plus 08 96.
Version: 5.0 Marque: Impulse.
Prix: DM 1000. Maj 2.0 DM 640.
Maj 3.0 DM 540. Màj 4.0 DM
370.
Positif: Presque toutes les fonctions sont pilotables sous Arexx. Programmation interactive grâce à des variables.
Négatif: Beaucoup trop cher. Pas compatible CybergraphX. Non- conformité au système. Description trop sommaire des commandes Arexx. Aucune protection contre les combinaisons Arexx dangereuses.
Verdict: 62%. Si vous ne pouvez absolument pas vous passer d'ARexx. Sinon mieux vaut s'abstenir.
MASTER ISO Logiciel de gravage de CD-ROM.
Test: Amiga Plus 08 96.
Version: 1.28 Marque: Amtrade Prix: DM 330. Avec AsimCDFS DM 460.
Positif: Emploi facile. Présentation lisible. Peut rendre les CD pour CD 32 bootables. Modes panachés sur CD. Conversion audio. Compatible avec beaucoup de graveurs.
Négatif: Les standards ISO ne sont pas vraiment respectés.
Pas de multisession. Pas d'extensions RRIP. Pas de formatage de secteurs CD-XA Verdict: 84%. Longtemps sans concurrence, il serait temps d'adapter le logiciel à la technique actuelle, surtout au point de vue RRIP. Xaet multisession. Le non-respect des normes ISO devrait au moins ouvrir une fenêtre d'avertissement. Sinon, la production pour le domaine Amiga est sans problème et concluante.
PCMCIA COMBO Contrôleur SCSI-AT pour port PCMCIA.
Test: Amiga Plus 08 96.
Marque: VOB Prix: DM 299. Avec un lecteur CD- ROM FX-400. DM 499.
Positif: Sécurité d'emploi. Utilisation facile. Solution complète économique. Alimentation séparée.
Négatif: Prend beaucoup de place.
Connecteur un peu branlant.
Verdict: 92%. Solution conseillée pour adjoindre un lecteur de CD- ROM à un 1200 ou bien pour lui adjoindre 4 unités : .
TEST MATERIEL par Yann-Erick Proy (yeproy@imaginet.fr) M1764 d’Amiga Technologies Moniteur 17 pouces multi-synchrone pour tout Amiga Tous ceux qui s'y sont essayé le savent, il est extrêmement difficile de dénicher un moniteur neuf capable d'afficher toutes les résolutions de l'Amiga.
Tout cela parce que 15 Khz est une fréquence de rafraîchissement qui n'est plus guère utilisée que pour la vidéo, le minimum en informatique étant 31 Khz depuis l'avènement de VGA.
Bonnes résolutions Pourquoi utiliser un mode d’écran en 15 Khz. Me direz-vous, alors qu’AGA ou les cartes graphiques offrent des modes bien plus avantageux?
La raison en est simple: certains logiciels nécessitent vraiment ces modes pour fonctionner (beaucoup de jeux, mais ce ne sont pas les seuls), et même le système a cette exigence, pour le menu de démarrage (appuyer sur les deux boutons de la souris pendant le démarrage), et pour les laconiques messages d’alerte.
Microvitec. Constructeur britannique d’écrans industriels a été le premier à proposer de nouveaux modèles destinés au marché de l’Amiga. C’est donc Microvitec. Qu’Amiga Technologies a logiquement choisi pour fabriquer les moniteurs Amiga officiels. Le premier disponible fut le M1438S, un moniteur 14 pouces dont un essai est paru dans le numéro 86 d’Amiga News.
Voici donc le M1764, dont les dimensions (320 mmm x 240 mm maximum) permettent une utilisation plus confortable des résolutions parmi les plus élevées.
Ce moniteur est en effet capable d’afficher tous les modes dont la fréquence horizontale est comprise entre 15 Khz et 64 Khz, et la fréquence verticale entre 50 Hz et 120 Hz. Sa bande passante de 110 Mhz lui permet d’afficher, en non entrelacé, un écran 1024 x 768 en 75 ou 80 Hz (excellent confort) ou 1280 x 1024 en 60 Hz (confort moindre).
Menu copieux Si le panneau de contrôle du M1764 n’a que 5 boutons. Les possibilités de réglages n’en sont pas moins très nombreuses, grâce à leur affichage sur l’écran lui-même (OSD: On Screen Display). On retrouve ainsi les classiques réglages de:
• dimensions et décalages horizontaux et verticaux.
• trapèze.
VMH. MI(U Ml 761
* '_rtprr LOW radiation I PO Les cinq boutons du panneau de
contrôle
• parallélogramme,
• tonneau,
• température des couleurs (avec deux préréglages à 9300 K et
6500 K),
• options vidéo et DPMS.
Les options de vidéo permettent par exemple de prendre en compte la présence d’un GenLock. A ce propos, il faut régler GENLOCK à OFF avec une carte graphique, sous peine d’une perte de synchronisation en passant d’un écran Amiga à un écran de la carte. Les options de DPMS permettent de désactiver ou retarder la prise en compte des divers modes DPMS (économies d’énergie et de l’écran en cas d’inactivité).
On a même accès aux fréquences horizontale et verticale en cours, par le biais de cet affichage.
Remarquons enfin que 32 réglages différents peuvent être sauvegardés, ce qui paraît largement suffisant avec un Amiga, et qu’un bouton à côté de l’interrupteur sert à la démagnétisation ("degauss").
Présent d’un écran imparfait Ce moniteur n’est pas exempt de défauts. Ses couleurs paraissent ainsi plus ternes que celles du Hyundai De- luxScan 17 Pro (cf. AmigaNews 83).
De plus, le réglage des couleurs n’est possible qu’en composantes rouge et bleue: la valeur du vert est immuable, ce qui impose de jouer avec la luminosité.
On peut également remarquer un léger mouvement d’ondulation sur les verticales. Sa connectique est par ailleurs très pauvre: aucune prise, aucun connecteur.
Seuls deux câbles sortent de l’arrière du moniteur: le câble d’alimentation et le câble vidéo.
Ses bons côtés l’emportent cependant sur ses défauts.
Comme cet affichage OSD très convivial, les changements de résolution rapides (moins d’une seconde) et silencieux (pas d’à-coup ou de déclic, juste un tremblement de l’image), la compatibilité avec la vidéo, son respect de la norme de réduction des rayonnement MPR II, ou même, son surprenant interrupteur sensitif, sans déclic.
Conclusion Il s’agit incontestablement d’un bon moniteur, mais son prix élevé va être un handicap pour qu’il trouve la place qu’il mérite sur le marché. En effet, certains possesseurs d’A500 ou d’A1200 hésiteront à débourser 7 000 FF pour le seul moniteur, et se rabattront alors sur le modèle 14 pouces. Les possesseurs d’A3000, dont le désentrelaceur intégré permet aussi de transformer le 15 Khz en 30 Khz, savent qu’ils peuvent s’offrir un moniteur de niveau équivalent pour un coût inférieur (le Hyundai valait 4 500 FF il y a un an). Même les possesseurs d’A2000 A4000 peuvent ainsi
réaliser une économie. Il leur faudra cependant soit acquérir en plus un désentrela- ceur doubleur de fréquence ("scan doubler"), soit, s’ils ont déjà une carte graphique, conserver le vieux moniteur pour les modes en deçà de 30 Khz.
Moniteur M1764 pour Amiga: 6990 FF TTC. Chez Quartz Informatique
(74) .
TEST LOGICIEL par Jac Pourtant UN "GRAND" DU GRAPHISME SUR AMIGA POUR UN PRIX DÉRISOIRE... Photogenics 2.0 Photogenics 1.2 était déjà un monument, tant par sa richesse de fonctions et d'effets que par son originalité. Le logiciel qui s'en rapproche le plus serait ImageFX, en ce sens que c'est plus un outil de retouche et d'effets que véritablement un programme de dessin. Mais qu'on ne s'y trompe pas, on peut très bien dessiner avec, si on a la patience de fixer chaque étape quand on change de couleur.
Voici maintenant la première mise à jour importante du programme avec sa version
2. 0. Est-elle justifiée? A-t-elle une myriade d'améliorations?
Est-elle incontournable?
Je vais essayer de vous éclairer la lanterne grâce à cet essai.
Les spécificités de Photogenics Rappelons les grandes lignes, pour ceux qui ne connaissent pas le programme. C'est un programme de dessin- retouche 24 bits, à nombre illimité de fenêtres de graphisme, avec sélection possible d'un graphisme primaire, d'un secondaire et d'un canal alpha par "menu" ou "Drag n'Drop".
Contrairement à certains logiciels d'effets comme Art Department, il est possible d'appliquer des effets à une partie seulement de la surface. Il existe pour cela une couche (layer) de 8 bits permettant 256 niveaux d'altération. Tous les outils (rectangles, ellipses, splines. Trait libre, etc...) sont bons pour définir les parties à modifier avec même des textures pour imiter un grain ou des brosses (crayon, craie, aérographe, etc...) Les modifications se font à l'écran en temps réel (pour peu que l'on ait une machine suffisamment rapide), mais l'effet n'est entériné en mémoire que
lorsqu'on le décidé en déclenchant l'opération "FIX".
Cela a l'avantage de pouvoir essayer plusieurs effets comme au brouillon et le désavantage d'avoir à attendre que la mise à jour se fasse en mémoire lors du dit "Fix". C'est une conception à part dans ce genre de programmes. Il existe en outre une fonction Undo Redo. La couche "layer" agit comme un masque que l'on peut également conserver pour le prochain effet, ou bien sauvegarder ou charger.
Il est très pratique de peindre à l'aérographe soit d'une couleur, soit d'un effet avec la touche gauche et de gommer avec la touche droite.
Le "warper" (déformateur) est simple et pratique. Il s'agit d’un cercle ajustable à la région à déformer où sont attachés aux quatre points cardinaux des lignes extensibles reliées au centre de déformation. Il suffit de tirer ce centre à l'endroit désiré et d'ajuster les paramètres pour obtenir la déformation souhaitée (morph- ing et ou twirling).
Il existe bien sûr une fonction loupe et une fonction brosse a deux modes de capture: rectangle ou contour. Une fonction "Pick" permet de choisir une couleur à l'intérieur du dessin. Une fonction "Smear" (barbouillage) fait, selon les réglages, du flou ou déplace les couleurs et permet ainsi par exemple de faire sourire une bouche sérieuse, d'agrandir un nez, etc... Le canal alpha (qui est un masque de transparence contrôlant le fondu d'une image secondaire au sein de la primaire) est très facile d'utilisation et très bien documenté.
La fenêtre de palette pilotable en RGB.
HSV ou CMY est basée sur une roue de couleurs. Un gadget d'agrandissement lui adjoint une liste de couleurs par noms. Un autre gadget accède à une fenêtre "couleurs" qui est en fait une palette classique - à 256 positions - sauve- gardable.
Une grande richesse de formats gra- Les nouveautés... WIDGET, UN CLONE D'INTUITION La gestion des fenêtres a été revue, les auteurs ont préféré reprogrammer un système à eux plutôt que d’utiliser nintuition-library" de l’OS Amiga. L’argument est un gain de confort et de temps tant pour le programmeur que pour l’usager.
Et je dois dire que leur sytème est intelligent, s’il n'est pas révolutionnaire. Les gadgets d’une fenêtre se réduisent à deux, placés en haut comme à l’accoutumée: le gadget de fermeture et celui de profondeur. Si on ouvre une fenêtre (comme par exemple celle de "Modes") le fait de choisir une option de la liste referme la fenêtre automatiquement. Si on veut qu’elle reste ouverte, il faut cliquer sur le gadget de fermeture qui prend un état second reconnaissable à une pliure du carré. Le gadget de profondeur est inchangé et permet de faire passer la fenêtre du premier plan au dernier.
Pas de gadget de redimensionnement, et pourtant il suffit de cliquer à proximité d’un des côtés de la fenêtre (sauf le supérieur, qui sert toujours à déplacer la fenêtre) pour étirer un bord (ou deux, si on clique près de l'angle). C’est pratique, car pas de perte de place avec un gadget. De plus, si on clique en même temps avec la touche droite, on déplace la fenêtre tout en la redimensionnant. A étudier pour le prochain OS Amiga (s’il en vient un, restons optimistes).
Image virtuelle Il s'agit d’un tout nouveau système, unique, qui permet de travailler sur des images dépassant largement la capacité de la mémoire (par exemple une image de 18 Mo sur un A1200 de 4 Mo) sans posséder pour cela de MMU et donc sans gestion processeur de la mémoire virtuelle.
Cette option est si bien réalisée qu’elle permet non seulement le chargement d’images géantes, mais qu'en outre, en n’occupant que quelques centaines de ko, de continuer à bénéficier du multitâche et donc de travailler simultanément avec d’autres programmes (ou d’éditer simultanément d’autres images au sein de Photogenics).
Notons tout de même, et c'est une évidence, qu’il faut la place nécessaire sur un disque dur pour bénéficier de cet atout, compter le double de place de l’image non-compressée.
Ces avantages impliquent malheureusement une perte de vitesse, mais ont également un élément de sécurité, puisque toutes les opérations se font directement sur le disque dur dans un fichier temporaire: le risque de perte lors d’une coupure de courant ou de "méditation" est réduit.
LES EFFETS Une nouvelle fenêtre d’effets augmente énormément les possibilités déjà énormes du logiciel. Sans rentrer dans les détails, et parce que les noms sont évocateurs à tous ceux qui travaillent avec des programmes semblables, en voici la liste : Balance, Blur, Edge, Fractal, Gradient, Histogram, Hue&Saturation, LineStrokes, Médian, MixColour, Négative, Noise, Paper, Perspective, Plasma, Pyramid, RadialBIur, Remo- velsolated, Roll, SheetMetal, Tile, Wave.
LES FORMATS GRAPHIQUES On voit dans le tableau qui suit que Photogenics n'a rien à envier à ses concurrents les plus sérieux: Photogenics2: Press "Help” to view on-line help files.
Zefnra l.jpg :30Qx30Q~(351K b )jjPTj f | Zefural.jpg : 300x300 (351Kb) - |F|f_ Zefural.jpg: 300x300 (351Kb) Zefural.jpg: 300x300 (351Kb) - |F|(j Zefural.jpg : 300x300 (351Kb) - |F|f_ Zefural.jpg: 300x300 (351Kb) Selector Loader Saver Paintmode Effect AmigaScreen Apply Selected Wave Options Options Options |Alpha| econd Reset Quelques effets [L=Chargement possible.
S=Sauvegarde possible] ACBM - [L] (Amiga Contiguous BitMap) AmigaScreen - [L] (Grab d'un écran Amiga ou carte graphique - sauf CybergraphX pour le moment) ANIM - (L-Sj (Animations IFF Amm-5) Ascii-Art - S] (Texte Ascii) Be-RAW - (L-S] (BeBox 8-bit RAW image) BMP - (L 1,4.8.24 - S 24] (Windows and OS 2 BMP BitMaP) CDXL - [L] (PAN format CDXL video stream) CyberGraphX - [S] (Grab d’une image sur carte graphique sup- portant CyberGraphX) GIF ¦ [L-S] (CompuServe GIF87. GlF89a Graphics Interchange Format) FramestoreDisplay - [S] (Envoi d'une image a visualiser sur le VideoToaster Newtek)
FramestoreFile - [L-S] (Format d'images VideoToaster Framestore) FramestoreGrab [L] (Grab d'une image sur le VideoToaster Newtek) EGS - [S] (Envoi d'une image sur une carte graphique supportant EGS) Harlequin - [S] (Envoi d'une image sur une carte graphique Hartequm) IFFDeep - [L-S] (IFF DEEP non-compressé) ILBM - |L 2-256. EHB. HAM6 8, IFF24 - S 2-256. HAM6 8. IFF24] [Encrypte] (IFF-ILBM InterLeaved BitMap) IMG - [L] (Gem IMG Image Atari ST) Impulse - [L] (Impulse RGB8 RGBN) JPEG - (L-S] (Joint Photographie Experts Group JFIF) LWOB - [L] (Charge un ob|et Lightwave et le visualise en modèle
fil de fer) OpalVision - [S] (Envoi d'une image sur la carte graphique OpalVision) Paintlayer - [L] (Charge un fichier layer Photogemcs) PBM - [L 1 -bit PBM 8-bit PGM 24-bit PPM - S 24-bit PPM] (PBM Portable BitMap - PGM : Portable Grey Map - PPM : Portable Pixel Map) PCD - [L] (Charge une image Kodak PhotoCD) PCX - [L 24bit et 256 couleurs - S 24bit] (ZSoft PCX) Picasso II - [S] (Envoi d'une image sur la carte graphique Picasso II) PNG - [L-S] (Portable Network Graphics) ProGrab24RT - [L] (Digitalise une image à partir du digitaliseur ProGrab24RT) QRT - [L-S] (Quick Ray Trace) QuadAnim - [L]
(QuadAmm) Raw - [L-S 8-24bit] (Image brute RAW) Retina - [S] (Envoi d une image sur la carte graphique Retina Z2 Z3) Sculpt - [S] (Image brute RAW séparée en R.G.B) ShowHam6 - [S] (Visualisation en HAM) ShowHam8 - [S] (visulaisation en HAM8) Studioll-Print - (S) (Impression d'une image par Studio-ll) Targa - [L-S] (Truevision Targa) Text - [L] (Création d une nouvelle image a partir d'un texte) TIFF - [L-S] (TIFF) TurboPrint - (S] (Impression d’une image par TurboPrint 4 1 ou +) V-Lab - [L] (Digitalise une image a partir du digitaliseur V-Lab) LE 'LAVER" Nous avons vu plus haut que chaque
opération est d’abord exécutée sur un "layer", sorte de couche qu’on peut imaginer au dessus du graphique, puis entérinée lorsque satisfaisante par l’opération "FIX". Nous avons vu ensuite dans le tableau des formats graphiques qu’on pouvait charger ou sauvegarder ce "layer". Ceci est une nouveauté importante et pratique.
AWEB ET L'AIDE EN LIGNE Toute la documentation est comme par le passé et sur d’autres logiciels directement accessible pendant le travail avec la touche "Help". La seule différence est qu’elle n’est plus confiée à MultiView ou AmigaGuide, mais à A-Web, un "browser" sympathique (du domaine public) de pages HTML. Plus de clarté (si on a un moniteur suffisamment important, car les caractères sont petits en haute résolution) et la possibilité d’adjoindre des images au texte.
Rien à redire sur la doc. Elle est exemplaire. Il est très facile de localiser les nouveautés ou les chapitres. L’index est solide et le vocabulaire Arexx bien développé.
Des conseils pour l’utilisation de Photogenics avec Scala, Lightwave, Deluxe Paint, Workbench Backdrops, Wordworth, Final Writer, Professional Page 4. Pagestream, Studio II, AdPro, ImageFX, ImageMaster, TV-Paint et Windows Applications sont les bienvenus.
LE POINT SUR LES MODES Les modes suivants sont disponibles dans la version 2.0 et beaucoup d’entre eux sont paramétrables : AddNoise, Alte- rHue. Antique. Balance. BasRelief, Blur, BrightMap, Bright- ness, ChromaKey, Claudia, Cloner, Colourise, Contrast, AWEB.l - Photogenics Online Help icra's Photogenics Online Help Photogenics Online Help N'Iain Inde WekoiM » th« Pfcowjnu« 2 w-bM htlp H yoo'w oot «ri • Wtfc Bfwii W«« 4u a'* «melt1 i« a* «aiUkw oa A* njhl hw.4 «a* o(*ius } ; ta nrw A* i«P alth« p»f» !?a » a»t «C v.«M») «a4 rfy«» »«e *I «pdaihMj hX« Ait Ata reti *n AA « a ta uK« ym ta « oA«
p» c Hm feu wRk Plot jçtai!» 2 '* '1 («» A V2 il» ywj'w a»«4jVtat«* » M-9WJ TwnfftittaMgiMJWte!«ai r | • 800x800 (2.4Mb) - Mag; 52» T-o lai BaflM«r» Taw la» En»aa«a «a U»m Cpwtoaa Brush Settings Preauren | Trans. J Red V] Green Q Blue[£) rj_Chip 4096k F;£] Mode o| ||T Logo.pic : 18&xl2 |P|[j AddNoi*e fi Aller Hue Balance L JÊM BasRelief 1*523 ses I « -d-O Chroma Key Domejpg : 600x848 ( 1.9 |F||~J| Claudia Qoner ,., iii.ni | « (. VinUasi ( 'rossl lal( h Dcfocus Deinterlace ik DirtyPainl yC DisplaceMap »r v V Tv Dither Z VAA v Lmboss V FaUeColour A f j Gamma ÿ?-j GradientTinl
- 7% Greyscale Zouj«: 1000x1000 3.8 - M On ne le mentionne pas
assez souvent, Photogenics est un grand logiciel et il mérite
une réputation meilleure que celle qu’il a. Peut-être est-ce dû
à son prix. La version 2.0 est vraiment très élaborée et le
logiciel conjugue beaucoup de TVPaint, 6'lmageFX et ô'ADPro. On
peut tout faire avec, même s’il est un peu fatigant de travail
ler avec la couleur pure. En tant que machine à effets et comme
convertisseur d’image, il est à la pointe. Les nouveaux
atouts comme le chargement en virtuel, le mettent à la portée
des petites configurations. Peu de plantages sauf si on fait
des opérations absurdes comme appeler une fonction alors qu’une
autre n’a pas reçu tous ses paramètres; dommage. Je le
conseille vivement, il appartient à la panoplie du graphiste
Amiga et on sent qu’une maison sérieuse et innovatrice comme
Almathera va poursuivre les améliorations.
Vue générale phiques. La prévisualisation en 16 ou 256 couleurs, 16 ou 256 niveaux de gris. Fast HAM8 ou CybergraphX. Une architecture ouverte car modulaire pour les effets et formats (GIOs programmables soi-même grâce à l'abondante documentation riche en exemples), un vocabulaire Arexx complet.
Tous ces atouts en font un outil pratique et universel.
L’installation Photogenics 2.0 de chez Almathera est distribué sous forme de CD-ROM dans un étui cartonné. L’installation est un peu spéciale car si on ne le sait pas. Il manque certains fichiers. La raison est sans doute qu'il y a eu erreur lors du gravage: il est en RockRidge au lieu d'ISO 9660. Il faut donc monter un logiciel qui reconnaisse le RockRidge, et là plus de problème (un patch est fourni sur disquette).
Une fois installé, le tiroir fait 8,7 Mo. Le CD comporte encore 191 Mo de graphiques et 392 Mo de fontes de couleur.
Photogenics Distributeur: Phoenix-DP Prix: 800F + 30 F de port (Version anglaise).
CrossHatch, Defocus, Deinterlace, DirtyPaint, Displace- Map, Dither, Emboss, FalseColour, Flip, Gamma, Gra- dientTint, Greyscale, Hex, HueMap, Jitter, Limit, LineArt, MaskingPaint, Matrix, Médian, Mirage, Mix, Monochrome, MotionBlur, Négative, Paint, Pixelise, Posterise, Randomise, Refract, Roll, RubEm- boss, RubMix, RubTexture, RubThru, RubTint, Saturation, Sharpen, Shif- tHue, ShiftRGB, Solarize, Split, Stel- late, Tile, TileBrick, Tint.
LE POINT SUR LES BROSSES Le choix de brosses (également paramétrables) est ainsi constitué : Aérographe, Aquarelle, Bombe, Calligraphie, Chiffon, Crayon, Eponge, Fusain, Marqueur, Néon, Pastel, Plume technique, Pointe feutre, Stylobille.
LES FONTES DE COULEURS Je dois avouer qu’après de nombreux essais infructueux, je n’ai pu goûter les joies de ces innombrables fontes. Le menu "open as" ne veut pas ouvrir de requête de fichier pour aucun des formats proposés et donc pour texte.
LES MACROS AREXX Elles non plus n’ont rien voulu savoir. J’ai refait l’installation, j’ai contrôlé avec SnoopDos. Désespérément rien sans comprendre non plus pourquoi. Si quelqu'un a eu plus de chance que moi, qu’il m’écrive, je lui en serai éternellement reconnaissant. (Ed: le test a été fait sur Draco).
IFirj Oftlfirr. Çüf*
- * i- ?
Vwcv v* v " N otv 1 'ébriBt jfc jV'ül* Brosses Stc irm Le premier CD-ROM du Libre Essai Français AMIGA Volume 1 Free Distribution Software I J en lu Compilation d’utilitaires, jeux, etc..., en Français. La plupart sont utilisables directement depuis le CD-ROM.
Périphériques UTILITAIRES A r,.. Wordworth5 Lecteur CD-ROM SCSI-2* PIONEER 4X Externe + Alimentation & câbles + Aminet 13 en cadeau
1. 190 Frs Lait=d Master ISO v 1.24 ( îestionnain.* pour
graveurs de CD-RC)M
1. 490 Frs ;|usivité FDS | J illeur traitement de ,s sur Amiga l
Demande , le catalogue gratuit de tous nos produits.
CD-ROM, Utilitaires, Périphériques, logiciel du Domaine public, etc... 3b _ on Française 690 Frs . 2 lecteurs de disettes « lue dur & 3 Mo de RAM S Free Distribution Software 82 rue de Sailly, Boîte Postale 134 59453 LYS LEZ LANNOY CEDEX Ouvert du Lundi au Vendredi de 9h à 18h Tél : 20.02.06.63 - Fax : 20.82.17.99 E-mail : freedil@ibm.net CD-ROM AMIGA BON DE COMMANDE A RETOURNER A : FREE DISTRIBUTION SOFTWARE Boîte Postale 134, 59453 LYS LEZ LANNOY CEDEX OU A FAXER AU 20.82.17.99 Disque dur SCSI-2 Quantum
1. 2 Go - 3 1 2 externe livré avec un câble SCSI-25 50 et
l'alimentation. Contrôleur SCSI requis. 2.290 Frs Disques durs
IDE (nous consulter).
Mémoire SIMM Tarifs révisables sans préavis !
4 Mo 249 Frs 8 Mo 490 Frs 16 Mo 990 Frs 32 Mo 1.990 Frs
• contrôleur Scsi requis Robotics JS5.
SP0RTSTER VOICE Désignation des articles et ou numéro de référence des disquettes : DIGITA Wordworth 5 VF FDS est disponible également chez votre revendeur Amiga local Les prix les plus bas "!
Sérieux oblige, si vous trouvez un CD- ROM moins cher dans ce magazine. FDS s'aligne.
Avertissement : Sauf avis contraire, tous les CD-ROM sont en anglais (jaquette, doc. Contenu) A et sont destinés aux personnes qui maîtrisent cette langue.
Amiga News septembre 19% Amiga esl une marque deposee par Viscorp Nombre total de disquettes :_x 10 Frs Total CD-ROM et ou matériel Forfait de transport OBLIGATOIRE : Disquettes. CD-ROM & Petits périphériques 34Frs_ Lecteur CD-ROM - Disque Durs Modem 80 Frs Amiga & Moniteurs : 100 Frs Port supplémentaire autres pays CEE & DOM TOM : 24 Frs Moniteur. Amiga. Périphériques nous consulter.
Catalogue DP complet (4 disquettes) = 20 Frs (ou 30 Frs sans commande) MONTANT TOTAL A REGLER PAR CHEQUE OU MANDAT A LA COMMANDE ( ) Carte VISA EUROCARD !_!_!_!_! EXP !_!9 !
Les titulaires d une carte bancaire peuvent passer commande par téléphoné ou par fax (100 Frs mmimun).
Nous n acceptons plus les commandes en Contre Remboursement NOM :_ Prénom ADRESSE : VILLE CODE POSTALT- Date et signature par la poste 48 h*.
TEST MATERIEL par Yann-Erick Proy DKB WildFire 68060 (yeproy@imaginet.fr) Carte 68060 et contrôleur Fast SCSI-2 pour Amiga 2000 Après la Blizzard 2060 et la TekMagic 68060, voici donc la troisième carte 68060 pour Amiga 2000. On serait tenté de dire «encore!» tant ces cartes sont devenues monnaie courante sur le marché.
Les fabriquants proposent, en effet, pas moins de neuf cartes 68060. Que ce soit pour A1200. A2000. A3000 ou A4000. Le dernier arrivé est Apollo. Avec trois nouvelles cartes, et le premier est Phase 5. Qui vient de remplacer la «vieille» CyberStorm par la CyberStorm Mkll, moins chère et moins encombrante. Un peu en marge, se trouve MacroSystem. Qui ne propose pas de carte mais un système complet, le Draco.
DKB va vous mettre le feu!
Oui mais voilà: cette carte-là n'est pas du même acabit que les autres. Peut-être vous y attendiez-vous, vu son prix: à 10 000 FF. Cette carte est presque deux fois plus chère que certaines autres. Mais à ce prix là. Les possibilités et les performances sont au rendez-vous:
• processeur 68060 à 50 Mhz. Avec FPU et MMU,
• extension de RAM par barrettes SIMM 32 bits, avec accès
entrelacé,
• contrôleur DMA Fast SCSI-2, avec connecteur externe haute
densité.
• interface Ethernet, avec prise RJ-45 (prise BNC en option),
• bus d'extension PCI. Pour cartes graphiques. Etc. C'est à peu
de choses près un ordinateur complet rassemblé sur une seule
carte!
Il faut cependant préciser que l'adoption de la norme PCI pour le bus d'extension ne permet pas pour autant d'utiliser les cartes PCI du marché, tout simplement parce que les deux connecteurs PCI de la WildFire sont implantés dos à dos. Parallèlement a la carte, dans le sens vertical (voir figure 1). Même si cela avait été possible physiquement, il aurait encore fallu écrire les pilotes logiciels correspondant à chacune des cartes, or tous les fabriquants ne révèlent pas les informations nécessaires.
TABLEAU COMPARATIF (figure 2) Entiers A2000 Blizzard 2060 Tek-Magic WildFire Cyberstorm 2 Apollo 4060 EmuTest
1. 00
52. 80
52. 80' 52,80
52. 80| 52,88 Sieve
1. 00 31,21
35. 62| 37,67
30. 92
35. 48 Dhrystone 1,00
55. 79
53. 86
53. 86 55,79| 56,08 Sort
1. 00
51. 72
52. 64 55,62
49. 97
53. 75 Matrix
1. 00
40. 86
43. 89
47. 40
42. 32
45. 01 IMAth 1,00
62. 21
62. 21 63,04
62. 21
62. 25 MemTest
1. 00 12,29
17. 38 20,16
12. 00 1 6.49 InstTest
1. 00| 44,88
41. 89
42. 84
44. 88
43. 62 Flottants A2000 Blizzard 2060 Tek-Magic WildFire i
Cyberstorm 2 Apollo 4060 Savage 1,00 799,50
462. 87' 462,87
781. 74
444. 79 FMAth 1,00 332,00 332,00 332,00 332,00
323. 01 Fmatrix
1. 00 62,38
73. 73!
77,24
67. 49
72. 78 Flops
1. 00
1131. 67
1155. 82
1139. 61 1164,10
1131. 46 TranTest
1. 00
499. 55
349. 68
372. 611 505,10
328. 67 Ftrace
1. 00
603. 55
353. 05
343. 17| 618,00
322. 67 Cplxïest 1,00
80. 40I 83,75
80. 40
80. 40
81. 66 Michel il est a noter que les dhrystones devraient tous
avoir la même valeur.
Les processeurs tournant avec la même vitesse d'horloge De ce fait, et contrairement à ce que ce que beaucoup pensaient jusqu'à la sortie de la carte, il n'y a aucun espoir de pouvoir brancher sur la WildFire une carte très performante et pourtant peu chère (par rapport au marché Amiga, en tous cas) telle que la Matrox Millenium.
Tant pis! Les ingénieurs de DKB nous concoctent donc eux-mêmes la carte graphique qui tirera avantage de ce bus très rapide: 132 Mo s théoriques alors que le bus Zorro II du 2000 plafonne à 3.5 Mo s (et 3 ou 4 fois plus pour Zorro III), ce qui bride les cartes graphiques conçues pour ce bus. Notamment pour les animations.
Les premières étincelles DKB a opte pour des boîtes en carton aussi blanches que celles de Phase 5 sont noires. A l'intérieur, la carte dans son emballage anti-statique, une disquette d'installation et un manuel de 16 pages en anglais.
Ce dernier est assez didactique et aborde successivement les différentes étapes de l'installation. On y apprend notamment:
- comment choisir les barrettes SIMM qui seront reconnues par la
carte.
- dans quel ordre remplir les socles SIMM pour bénéficier de
l'entrelacement,
- comment configurer le contrôleur SCSI par menu.
- pourquoi il vaut mieux se débarrasser de ses extensions de
mémoire 16 bits,
- qu'il est obligatoire d'avoir une ROM KickStart 3.1 pour
utiliser cette carte.
La disquette contient un script d'installation automatique peu banal. Non seulement il sert à copier sur disque dur les fichiers qui sont nécessaires au fonctionnement de la carte (p.ex. les bibliothèques 68040.Iibrary et 68060.Iibrary. dans LIBS:), mais il se charge également de mettre à jour sa ROM (qui est en fait une RAM flash, donc) à partir d'un fichier sur la disquette. Cette technique, évidemment bien plus onéreuse, a l'avantage de permettre des mises à jour très rapides du logiciel de la carte par le biais de BBS et d'Internet. A titre de comparaison, nombreux sont les
possesseurs de Blizzard 2060 à attendre encore de recevoir la ROM de mise à jour du contrôleur SCSI de la carte... Est également fourni Rapid- Set. Le logiciel de configuration SCSI qui accompagne aussi la carte RapidFire testée dans le numéro 91.
La carte est beaucoup plus volumineuse et moins sobre que la Blizzard, justement.
Sa taille est en effet le maximum possible et un très grand nombre de composants de diverses sortes sont à sa surface, en compagnie de quelques fils... Contrairement à Phase 5. DKB a choisi d equipper le 68060 d'un radiateur. A 50 Mhz cela ne se justifie pas vraiment, expérience avec la Blizzard 2060 à l'appui. Par contre, l'oscillateur qui fournit cette fréquence est monté sur un support, d'ou il est très aisé de l'extraire pour le remplacer par un autre plus rapide... Pris entre deux feux Comme la plupart des cartes de ce type, la WildFire est équipée de 4 socles SIMM 72 broches,
permettant d'accueillir des barrettes de 4. 8. 16 ou 32 Mo. Permettant ainsi de disposer d'un maximum de 128 Mo de RAM. Ces barrettes peuvent être de vitesse 80, 70 ou 60 ns. Mais il est vivement conseillé d'utiliser des 60 ns. EDO ou non EDO. Cela n'a pas d'importance; par contre, le manuel insiste sur le fait qu'il faut des barrettes « 1 K refresh » et non « 4 K refresh ».
La grande force de cette carte est de pouvoir exploiter une technique d'accès en mémoire dite « entrelacée ». Il faut pour cela utiliser une ou deux paires de barrettes SIMM strictement identiques et les placer de manière bien spécifique. Si ces conditions sont réalisées, les accès en mémoire sont accélérés en alternant l'une et l'autre barrette dans une paire et en recouvrant ainsi certaines des opérations SCSI WildFire PCI
- Â-m--•-1 PCI I Socle d extension figure 1 processeur A2000 *
Besoin de plus de puissance ?
Vous voulez un bel écran ?
Moniteur Amiga Tech. M1438S (14")... 2290 Frs Moniteur Amiga Tech. M1538S (15") ... 2990 Frs Multiscan 15" Sony SF II .... 3490 Frs Moniteur SVGA 17". Pitch 0.28 ..... 3990 Frs Moniteur SVGA 15". Pitch 0.28 ..... 2290 Frs Vous avez un problème ?
Nécessaires à l'accès d'un mot en mémoire.
Les résultats sont probants: le logiciel bus- test annonce un taux de transfert maximum de 67 Mo s contre 49 Mo s pour la Blizzard.
AIBB est même plus optimiste, en affichant un progrès de 60 % sur le test MemTest!
Malheureusment. La complexité engendrée entraîne une limitation un peu embarrassante: toutes les configurations de mémoire possible ne donnent pas forcément un unique bloc de mémoire. C’est ainsi que deux barrettes 8 Mo et une barrette 16 Mo donnent trois blocs de mémoire. Il faut donc éviter cette configuration, sous peine d'obtenir une mémoire fragmentée, ce qui peut être une gêne avec des logiciels exigeant de grands blocs de mémoire contiguë (Sha- peShifter en est le meilleur exemple). Il ne devrait par contre pas y avoir de problème tant qu'on ne mélange pas des barrettes 4 ou 8
Mo avec des barrettes 16 Mo.
Ça pourrait chauffer plus fort Ceux d'entre vous qui ont des Kickstart récents connaissent bien le « Early Startup Menu », cet écran obtenu en appuyant sur les deux boutons de la souris au démarrage.
Sur le même principe, DKB a conçu un écran de configuration pouvant être invoqué avant ce dernier et permettant de fixer un certain nombre de paramètres concernant le processeur, le contrôleur SCSI et l'interface Ethernet. C'est ainsi que l'on peut démarrer en mode 68000. Par exemple. C'est aussi de la sorte que l'on active ou désactive les résistances de terminaison du contrôleur SCSI, les transferts synchrones, la reselec- tion. Etc. Les réglages sont sauvegardés de manière permanente dans la carte (comme sur le 3000).
Malheureusement, la WildFire a refusé de reconnaître le lecteur SyQuest EZ tant que les transferts synchrones étaient activés. Le blocage était tel qu'il était même impossible d'arriver à ce menu pour désactiver l'option synchrone: il a fallu éteindre le lecteur pour y parvenir.
Outre le fait que ce lecteur fonctionne parfaitement en mode synchrone avec la Blizzard 2060. Il est assez regrettable de ne pouvoir désactiver cette option que globalement et non pour telle ou telle unité, comme c'est le cas pour la Blizzard.
Le contrôleur Fast SCSI-2 de la WildFire atteint les mêmes performances que celui de la Blizzard 2060 (voir le numéro 90), avec le même disque Quantum Lightnmg 730 Mo: 3.7 Mo s au niveau device. Et 3.0 Mo s au niveau DOS sur une partition MuFS pleine à 90%, ceci avec des transferts synchrones. Par contre, le processeur est un peu plus occupé (à peine 10%, rien de bien méchant).
Bien que doté du même processeur à la même fréquence. La WildFire surpasse la Blizzard dans un certain nombre de tests en calcul entier d'AIBB (figure 2). Apportant ainsi à nouveau la preuve de l'importance d'accès rapides en mémoire, ce qui avait été totalement raté pour les Amiga 4000 040.
Par contre, aucun logiciel fourni avec la WildFire ne permet de gommer l'effet désastreux de l'absence d'un certain nombre d'instructions 68882 dans le coprocesseur mathématique du 68060. En effet, l'utilisation de telles instructions, si elles ne sont pas détectées à temps, déclenche une mécanique très lourde au sein du processeur, qui se traduit par une perte de temps et une monopolisation de ce dernier. Pour éviter cette perte de performances. Phase 5 fournit un utilitaire obligeant les programmes utilisant ces instructions absentes à appeler directement le code les émulant
(fourni par Motorola, et intégré dans les bibliothèques 68060.library). L’interface Ethernet n'a pas pu être testée. Faute d'avoir à disposition le matériel nécessaire pour un branchement en RJ.
Sachez cependant que son pilote logiciel correspond à la norme Amiga « SANA II », ce qui la rend immédiatement compatible avec les logiciels de réseau tels qu'AmiTCP ou Envoy.
Conclusion Il apparaît évident que cette carte a de grandes qualités tant en performances qu'en possibilités d’évolution. Cela dit, la WildFire a pour l’instant presque plus à promettre qu’à fournir: la carte graphique PCI est bien entendu ce qui est le plus attendu, mais n’oublions pas non plus que la WildFire est en retrait au niveau des performances en calculs flottants (ce qui va affecter les calculs de scènes en 3D, les manipulations sur les images, etc) et au niveau de la compatibilité du contrôleur SCSI.
Il y a cependant de bonnes raisons d'être optimiste: il ne s’agit que d’améliorer les logiciels autour de la carte et les mises à jour seront vraiment facilitées par cette « ROM téléchargeable ». La présence de Ralph Babel (GuruBook, GuruROM) aux côtés de DKB est d'ailleurs un gage de qualité.
Quant au prix de cette carte, il paraît finalement justifié si l’on veut bien considérer les performances et capacités d'évolution, ainsi que le fait qu’une carte Ethernet Zorro II (donc à priori moins performante) coûte près de 1700 FF à elle seule.
Carte DKB WildFire pour Amiga 2000: 9990 FF TTC en 0 Mo. Chez Quartz Informatique (74).
Pour comparaison, la carte Blizzard vaut 5490 FF TTC chez le même revendeur.
Scanner (A4. 300*600DPI. 24 bits) 2690 Frs Carte audio Toccata 16 bits Z2 ..... 2450 Frs Carte IDE pour Amiga 2000 . 495 Frs Interface pour relier un clavier PC (Reset au clavier - design ergonomique) ... 349 Frs Interface IDE mux (4 périphénques IDE pour Amiga 1200 ou 4000) ... 249 Frs Boîtier tower (nombreuses options)... 899 Frs Amiga 1200 (+ Magic Pack) 2790 Frs DD 850 Mo SCSI 2 Quantum . 1590 Frs DD 1.2 Go SCSI 2 Quantum [AN)... 1990 Frs Lecteur ZIP 100 Mo SCSI + disquette .. 1490 Frs Squirel (interface PCMCIA - SCSI) 490 Frs DD
540 Mo IDE Conner ..... 1190 Frs DD 850 Mo IDE Conner ..... 1390 Frs DD 1.08 Go IDE Quantum .. 1490 Frs Disques durs livrés formatés avec 50Mo de DP Mémoires pour Blizzard MTEC. Apoilo etc... 4 Mo à 16 Mo ( 70 ns ) .N.C. Frs 4 Mo à 16 Mo ( 60 ns ) .N.C. F s 16 Mo à 60 ns ... 1290 Frs 1 Mo ( 60ns ) ZIP pour A3000 .. 488 Frs 1 Mo ( 60ns ) DIP (A3000. Picasso) 416 Frs RAM GVP 4 Mo .. 790 Frs RAM GVP 16
Mo .. 1990 Frs 20 Combo 030 40Mhz. SCSI. 4Mo (A2000) 2790 Frs Blizzard 68060 5CMhz (A 1200) ..... 5990 Frs Cyberstorm 68040 40Mhz (A3 4000) N.C. Cyberstorm 68060 50Mhz (A3 4000)... 6590 Frs Atéo Concepts Agréé Amiga Technologie ( Fabriquant et distributeur ) Du lundi au samedi de 10h à 19h Tél Fax 40.85.30.85
- Le Plessis 44220 - Couëron Nous étudions et réalisons
tout type de matériel et logiciel pour répondre a vos besoins
personnels ou professionnels Revendeurs Contactez nous !!
Payement par chèque, mandat ou CR Frais de port : logiciels 40 Frs. Matériel 75 Frs, Contre Remboursement ajoutez 50 Frs.
CD-ROM SCSI2 x4 Sony (interne) 1090 Frs CD-ROM IDE ATAPI x4 Mitsumi (int.).... 450 Frs Aminet (volume 12 ou 13) ......90 Frs @Net (kit de connexion à Internet) 149 Frs Meeting Pearls (volume 3) .....59 Frs Anime babes (l'univers des mangas) 239 Frs Nombreux autres CD disponibles !f ......N.C. Prix modifiables sans préavis SARL au capital de 50 000 Frs RCS St Nazaire B 403 546 443 J Besoin d’un CD-Rom ?
Un peu à l’étroit ?
Quoi d’autre ?
TEST MATERIEL par Philippe Llombart (E-mail: CYBERSTORM 060 MKII philippe.llombart@wanadoo.fr) Voilà quelques mois que je l'attendais (depuis le 3 mars 1996, date de ma commande). Je n'y croyais plus. J'ai appelé Applimatic tous les quinze jours. Il a fallu être patient, très très patient.
PHASE faisait beaucoup de promesses.
Cependant, à leur décharge, le produit est bien fini et digne de l'attente. J'ai bien fait de suivre les conseils d'Applimatic: je pensais que la carrière du A3000 s'arrêterait là.
Jusqu'à la sortie du POWER PC. Le 2 août 1996 enfin, elle est là!
Le paquetage Le package est constitué de la carte, de 2 disquettes dont une pour un assembleur compatible 060 (Barfly). D'une documentation de 28 pages en allemand et anglais, d'une carte d'enregistrement et d'une petite note à propos du A3000(T).
La carte est composée d'un 68060 à 50 Mhz. Monté sur support sans ventilateur, quelques composants CMS. Quatre supports pour RAM 72 broches permettant la mise en place de 128 Mo de RAM (soit 4 barrettes de 32Mo) ainsi qu'un connecteur pour extension SCSI-2. Phase 5 a prévu une petite protection en papier pour ceux qui auraient l'intention de changer le quartz (oscillateur) de la carte afin de modifier la fréquence d'horloge du processeur (a vos risques et périls puisque cela invalide la garantie). La vitesse annoncée par la doc est tout de même de plus de 80 MIPS!.
Installation La carte est prévue pour fonctionner sur u 3000 et 4000. On ne peut pas la mettre dans une 2000. Qui n'a pas de connecteur rapide 32 Bits.
L'installation est très simple puisqu'il n'y a rien à configurer sur la carte. Un seul cavalier est présent mais à priori, il servira à valider le connecteur de l'extension SCSI-2 (pas encore disponible).
La mémoire installée sur la carte est reconnue automatiquement par le système, les barrettes pourront être de capacité différente (j’ai installé une barrette de 16Mo. Et deux de 4Mo à 60ns). La mémoire installée sur la carte mère n'a posé aucun problème (soit 16Mo de static column à 60ns). D'ailleurs l'indice d'accès CPU Mémoire donné par AIBB V6.5 est de 0.2 (lower is better), aussi bien pour la mémoire de la carte mère que pour celle installée sur la Cyberstorm (à noter que l'indice donné pour un A4000 040 est de
8. 1, soit 40 fois moins vite que sur le A3000 060!). Je totalise
donc 42Mo de RAM.
Pour l'installation, il faut juste cliquer sur "InstalLSys", un fichier "Iconx" qui copiera les librairies prévues spécialement pour la carte.
Cette installation devra être faite avant la mise en place de la carte (les librairies sont semblables à celle de l'ancienne CYBERSTORM 060 et la BLIZZARD 1260 excepté le numéro de version):
- librairies 68040 et le 68060 (V40.353), (l'ancienne
68040.library est renommé en old. La nouvelle 68040.library
(V40.2) est en fait une sorte de patch de 412 octets)
- CPU060 V1.2 (principe identique à la commande CPU).
- CYBERPATCHER (V1.140), CYBERS- NOOPER (V1.31 ) et CYBERGUARD
(V1.6) fonctions déjà décrite dans les AmigaNews n 82 et 88.
- CYBERMAP (V39.6) pour reloger le kickstart en FASTRAM (fonction
MAPROM du 3.0)
- ROM2FAST (V1.0) copie la ROM en FASTRAM.
Il n’y a pas d'installer Commodore, donc dès que l'install est lancée, il est déjà trop tard. J'ai eu quand même une petite peur à propos de la carte qui m'a fait planter le système au premier allumage de la machine.
En fait au bout de quelques minutes je me suis rendu compte que le Cybergraphics et le Branchcache du 68060 ne font pas bon ménage au démarrage.
Lil suffit de désactiver ce dernier juste après la commande Setpatch Quiet (dans la startup-sequence) avec CPU060 NB NIL: puis de le réactiver juste avant la dernière commande Endcli NIL: avec CPU060 B NIL:. Ceci permet à Cybergraphics de valider la carte PiccoloSD64 sans planter le système. Cette manip n'a en rien modifié les performances de la 060.
A signaler que Cyberpatcher et Cybers- nooper ne fonctionnent pas et provoquent un beau GOURU MEDITATION. C'est normal. Je ne devrais pas être le seul à avoir des problèmes puisque Phase 5 s'est trompé en livrant ces commandes. J'ai transmis un fax à Phase 5 avec mon adresse EMAIL (dimanche 4 août au soir) après être sûr qu'il s'agissait d'un problème logiciel. Aujourd'hui on est mardi 6. Quel ne fut pas ma surprise en relevant mon courrier sur Internet: Phase 5 m'envoyait un petit message avec les nouveaux logiciels au format DMS. Qu’est-ce qu'on ferait sans Internet (par courrier cela
aurait pu mettre une semaine à arriver). Maintenant je peux repartir sur de bonnes bases puisque tout fonctionne sans anicroches!
Une chose très très importante: ne pas oublier de mettre les cavaliers d'horloges CPU de la carte mère sur "INT" et non pas sur "EXT", sinon la machine ne boote pas.
Fonctionnement La carte signale sa présence à chaque boot par l'affichage sur l'écran d'un cycling de couleurs. J'utilise un A3000 et je peux dire qu'après plusieurs tests et quelques jours d'utilisation, le SCSI interne de feu Commodore se comporte toujours très bien.
La vitesse de lecture et d'écriture est aussi accélérée (environ +30%). Le gain le plus important. Ce sont les accès ROM qui ont été multipliés par 5 voire 6 (ROM en FASTRAM) ce qui donne un Workbench temps réel et très performant même en 24 Bits en 800x600 (j'utilise quand même une carte 64 bits et les accès à la carte selon Bustest vont jusqu'à 10 Mo s).
Il n'y a rien à dire de particulier puisque tous les logiciels que je possède fonctionnent (même Dpaint4 a fait une cure de jouvence).
Quelle joie de monter une anim surtout lors de la sauvegarde (avant c'était très laborieux!) Le gain est très important. En fait, le seul problème que j'ai rencontré c'est avec AIBB, qui plante tout bonnement le système avec un joli GOURU.
J'ai pu remarquer que les logiciels ne réagissent pas tous de la même façon par rapport à la 060. Le gain de vitesse le plus important est pour XI-PAINT V3.2 (il aurait eu la médaille d'or à Atlanta) puisque le gain est supérieur à 4!
Il était simplement inutilisable avec la Gforce 040 avec de la RAM à 40 ns et une carte graphique en Zorro 3 sous CybergrafX.
Avec la 060. C’est le pied. Je pensais avoir fait une mauvaise affaire et bien, maintenant, je la garde! Tous les utilitaires que j'utilise tous les jours fonctionnent à merveille:
- GarshneBlanker, Swazlnfo, ToolsDae- mon. Newmode V3.9
- Trashmanager, Toolmanager V2.1. Fastl- Prefs... Concernant
Imagine V5.0. je peux dire que travailler avec est très
agréable:
- rafraîchissement des fenêtres très rapide en toutes
circonstances, sûrement un peu en dessous de la prochaine
version d'Imagine en Cybergraphics,
- le texturator est passé à la vitesse supérieure (jusqu'à
environ x4 avec Cyberpatcher)
- La fenêtre de rendu, surtout en wireframe est devenue
supersonique.
Test sous Imagine: Image 736x566 calculée en Ray tracing "mode Trace" en 24 Bits (pour les tests on peut mieux se rendre compte du facteur d'accélération avec une scène compliquée.
A4000 040 25 Mhz: 1H07'25" gain=1.00 A3000 040 28 Mhz GVP: 56'11" gain=1.19 A3000 060 50 MHZ: 21 '36" gain = 3.12 (avec Cyberpatcher) Il ne manque pas grand chose à Imagine sauf une version 68060 pour un facteur d'accélération supérieur. Alors. Messieurs de chez Impulse au boulot! Suite à mon article du mois de juin concernant Imagine 5.0 (A- News n 92 page 24). La version CYBERGFX devrait être disponible fin août début septembre 96 suite à mes échanges de courriers électronique (via Internet) avec IMPULSE.
Phase 5 m'a conseillé de tout faire pour mettre à niveau mon A3000. J'ai donc décidé d'installer la dernière version du RAMSEY (V7) et de valider les accès à la RAM a 60 ns (avec SystemPrefs V3.4). J'ai gagné environ 10 % de vitesse et sans plantage!.
Aladdin4D V4.1 devient impressionnant en vitesse de calcul (important pour les amms) mais curieusement celui-ci fonctionne bien mieux en mode EGS qu'avec le Cybergra- phics.
Je ne parle même pas de Shapeshifter V3.5 (sous CYBERGFX) qui devient bien plus rapide qu'un QUADRA 950 test réalisé avec Speedometer V3.06 (voir grab d'écran qui parle de lui même) Hardware Au niveau Hardware, la PiccoloSD64 réagit très bien à l'apport de vitesse de la 060.
Aussi, elle fonctionne très bien en mode Zorro3 (Buster V11 indispensable!). Je possède également une Peggy Plus MPEG qui Pas de chance pour Anews Michel: J'ai pu remarquer que la gestion de la mémoire Fast sur le plan vitesse d'accès n'est pas vraiment optimisée (voir aussi le test de Yann sur la DKB WildFire). Je constate surtout que la Mk2 chauffe beaucoup plus que la Blizzard 1260 et la TekMagic. Pour quelles raisons? Ou est-ce qui diffère avec la TekMagic? En tous cas pour la MK2, ventilation forcée obligatoire.
Conclusion Et surtout, comment réagiront les versions 66 et 80Mhz? Nous arriverons à des surchauffes de type Pentium.
En revanche, l’accès à la mémoire chip a été amélioré. Nous avons pu faire un petit test comparatif entre PC et A4000 (plus une MK2) en video, disposant maintenant de Scala sur PC.
Le 4000 équivaut en affichage (vitesse scrolling texte, fondu entre deux images, scrolling d'image...) à un P133 avec une carte mère optimisée.
D'après Eric Lapalu. Pour le moment, en video overscan (736x568). Nous pouvons donner Tavan-tage au 4000.
Avec un 060. Le vidéaste ne reconnaîtra pas sa machine.
Sur le plan de fiabilité, au journal nous n'avons pas eu de chance: deux cartes testées, deux cartes instables (voir même ne fonctionnant pas) dans trois machines différentes (deux A4000 et un A3000 avec Ramsey 7 et Buster
11. Toutes trois en ventilation forcée).
Après ces résultats désastreux pour nous, les MK2 ont même fini par s'arrêter. Pourtant, deux revendeurs nous assurent que leurs nombreux clients étaient satisfaits du produit et n'ont pas noté de problème. Alors, de la malchance chez nous?
Elle aussi s'adapte très bien et continue de montrer ses amms MPEG comme si de rien n'était.
Le 68060 MK2 ça chauffe!
Il est vrai que le processeur chauffe beaucoup. à tel point qu'en le faisant tourner sans le capot du 3000 (aménagé pour la ventilation), j'ai eu l'impression que l'écran dansait la Lambada! (problèmes de refresh.
Plantages intempestifs sûrement dû à la chaleur de cette époque). Mais voilà, depuis que je possède la GFORCE 040 dont la surface est 3 fois celle de la CYBERSTORM (avec 16 Mo de RAM sur la carte mère et donc sous la GFORCE), il a fallu trouver une solution pour le refroidissement (suite aux plantages divers):
- découper tout simplement le capot du 3000 pour y insérer sur le
côté gauche, quatre ventilateurs montés en soufflerie vers
les cartes d'extensions.
- le ventilo de l’alimentation assure l'extraction, et crée un
courant d'air, ce qui donne une ventilation des plus performan
tes. Pour moi. Pas besoin de radiateur sur le CPU! (même l'été
par 35 C).
Plutôt que de bricoler, il vaut peut-être Cette carte est un très bon produit, fiable, très simple au niveau de l’installation comme de l’utilisation. Elle semble encore sous-exploitée par de nombreux logiciels en espérant que les développeurs vont suivre... Les logiciels réagissent très bien à cette carte puisque le seul qui plante en 060, en ma possession, c’est AIBB.
Pour les personnes qui l’installeront dans un boîtier type desktop, il sera nécessaire de bricoler le boîtier afin d'assurer un refroidissement correct de la 060, sinon gare aux plantages.
L’extension SCSI-2 sera indispensable pour les personnes qui utilisent par exemple des cartes de montage virtuel comme la Videocruncher, Vlab Motion ou qui ont besoin de lecture directe à haut débit depuis le disque dur. Pour ma part, je trouve la vitesse du SCSI d'origine plus que satisfaisante. De plus, mon A3000 va finir par devenir un vrai morceau de gruyère. J’ai donc préféré troquer mon extension SCSI-2 pour de la AIBB par rapport à un A4000 040 à 25 Mhz (A4000 =1 ) Avec AIBB forcé en 68000. FPU 040, MMU none Commande sous Shell: AIBB -cO EmuTest
3. 25 EllipseTest 6.09 LineTest
9. 44 InstTest
4. 42 Writepixel
2. 49 Matrix
2. 63 Flops
2. 78 Dhrystone
2. 94 Sort
2. 65 MemTest
3. 55 Fmatrix
3. 36 TGTest
3. 82 BeachBall 4,15 mieux tout installer dans une tour:
- on a plus de place disponible,
- on a quand même une meilleure ventilation.
Les tests Voici en bas de page les tests que j'ai pu réaliser en comparant en grande partie les résultats obtenus entre la GVP 040 cadencée à 28MHz et la Cyberstorm 060 à 50 MHZ. La GVP est donnée pour 22 MIPS soit une vitesse globale de 20% plus rapide (soit x 1,22) que le A4000 040 de base. De plus, la mémoire présente sur la GVP 040 est à 40ns (penser aussi que nous sommes en présence d'un A3000 qui déjà a son origine en 030. A des accès mémoires bien plus rapides que le A4000 040).
Les logiciels que j'ai utilisés pour les tests:
- AIBB V6.5 et Imagine V5.0. Remarque importante: les tests sont
réalisés avec des écrans en 256 couleurs forcés dans la
Piccolo SD64 en 640x256. Le gain très important de EllipseTest
et du LineTest provient de la PiccoloSD64 (64Bits).
Les accès à la Rom ont été énormément accélérés grâce à la Commande ROM2FAST livrée avec la 060 (à installer avant la commande Setpatch dans la Startup).
Mémoire supplémentaire. En effet, pour le modèle Desktop, il faudrait découper la tôle pour placer l’extension sous l’emplacement du lecteur 3.5 (de droite, donc plus de lecteur DF1:). D'après la Doc, il est nécessaire de modifier la carte mère du A3000 afin de récupérer un signal d'interruption qui n’est pas fourni par le Slot processeur du A3000 (modification nécessaire que pour le A3000).
Certains vont peut être penser que la vitesse ainsi obtenue ne justifie pas l'achat de cette carte par rapport à une 040 à 40Mhz. Moi, en tous cas, je ne regrette pas mon achat loin de là parce que:
- premièrement, une possibilité de reprise sera possible, selon
PHASE 5, pour assurer une upgrade de la Cyberstorm 060 vers
le POWER PC.
- deuxièmement, le montage du processeur 060 sur support
permettra d’y installer facilement un 68060 cadencé à une
fréquence supérieure (66MHz, 80MHz dès qu’ils seront
disponibles).
Crédit gratuit 4 MOIS Après acceptation du dossier piaj de choix iniGa au meilleur prix!
1 1 Bd Voltaire 7501 1 PARIS M° REPUBLIQUE (g) (1) 43 57 96 18 CARTE ACCELERATRICE Al 200 LECTEUR CD ROM A1200 PACK MAGIC Compatible ISO 9660 + CD photo + CD audio + CD 32.
Moniteur M1438S 28Mhz Omo 690’ 28Mhz 4Mo 920’ 28Mhz 8Mo 1180’ 42Mhz Omo 990’ 42Mhz 4Mo 1220’ 42Mhz 8Mo 1480’ INTERFACE SCSI 790' CD-ROM IDE ATAPI Carte MTEK 68030 MMU à 28 ou 42 Mhz Support SIM 1 2 4 8 Mo Support copro 68882 Horloge + batterie Option SCSI Possibilité jusqu'à 4 périphériques ATAPI. Montage rapide. Installation double clic.
KIT RANDY ROM : Interface 4 ATAPI IDE Câble de connection IDE Câble d'alimentation Disquette d'instal IDE-FIX 4 vitesse seul 490' 4 vitesse + KIT 890' 6 vitesse seul 590’ 6 vitesse + KIT 990' KIT RANDY ROM 490’ Carte BUZZARD 1260 TURBO 68060 MMU à 50 Mhz Support SIM jusqu'à 64 Mo Option SCSI SOMhz Omo 1390' 50Mhz 4Mo 1620’ 50Mhz 8Mo 1880' 50Mhz 16Mo 2360’ INTERFAC SCSI 790’ 50Mhz Omo 4890’ 50Mhz 4Mo 5120' 50Mhz 8Mo 5380’ 50Mhz 16Mo 5860' INTERFACE SCSI 790' Carte BLIZZARD 1230 IV 08030 MMU à 50 Mhz Support SIM jusqu'à 128 Mo Support copro 68882 Horloge + batterie Option SCSI Processeur MC
680020 14 Mhz mémoire 2 Mo lecteur 3" 2 880 Ko. Système d'exploitation OS 3-1 CD-ROM SCSI ? PACK MAGIC Possibilité jusqu'à 6 périphériques SCSI. Montage sans ouvrir l'ordinateur.
Digita Wordworth 45E Personnel point 6 4 Turbo Cale 3.5 Digila prinl manager 1 2 SE Digita Datastore 1 1 Photoqenies 1 2 SE Pinball Mania Whizz OPTION DD DD 1 70 Mo + SALLA
N. C. DD 540 Mo
N. C. DD 820 Mo
N. C. DD 1 Go
N. C. Diqita orqaniser 1 1 3l i SQUIREL : Interface SCSI 2
Disquette d'instal Disquette logiciels CD Connexion par PCMCIA
4 vitesse seul 1290’ 4 vitesse + SQUIREL 1690' 6 vitesse seul
2290' 6 vitesse + SQUIREL 2740' SQUIREL 490' LECTEUR ZIP A1200
TOWER CARTE MEMOIRE Remplace le disque dur externe. Facile à
transporter.
I 8 r 'f Installation rapide.
Cable + Drivers 100 Mo par disque Taux de transfert lMo s Temps d'accès 28 ms Lecteur ZIP seul 1490’ Lecteur + SQUIREL 1990' SQUIREL 490' Cartouche 100 Mo 100’ Boitier mini-tower + leds, 2 baies 3' n ? 1 baie 4' '4.
Alimentation 200W modifiée AMIGA Interface clavier PC + clavier PC.
Options : bus Zorro II et III Support SIM 32 bits 1 2 4 8 Mo 32 bits Support copro 68882 Horloge + batterie S'installe sous la trappe.
Auto configurable.
0 Mo 590’ 2 Mo 720’ 4 Mo 820’ 8 Mo 1080’ LECTEUR SYQUEST EZ 135 La plus rapide des unités de stockage. Livré avec alimentation et câbles.
Cartouche 1 35 Mo 3" 1 2 amovible.
Lecteur EZ 1 35 1890' Lecteur + SQUIREL 2290’ Cartouche 135 Mo 170' Temps d'accès 13,5 ms Ne nécessite aucun driver.
Interface clavier PC 490’ Interface PCMCIA 290’ Carte ZORRO II 1890' Al 200 seul 4490’ A1200 820Mo 5790’ A1200 820Mo CD4X 6290' Boitier seul 1890’ CARTE ACCELERATRICE A4000 68060 à 50 Mhz.
Extensible jusqu'à 128 Mo en barrette SIM 72
b. Option carte SCSI et module ethernet.
Cyberstorm 4 Mo 5890' Cyberstorm 8 Mo 6490’ Cyberstorm 16 Mo 7290’ Carte SCSI NC IMPRIMANTES TOWER DISQUE DUR 540 Mo 1190’ 630 Mo 1290’ 820 Mo 1390’ 1 Go 1490’ EPSON : Stylus 820 Stylus Color CANON : BJ 30 BJC 210 BJC 4100 1790’ 2990' 170 Mo 1290' 340 Mo 1690* 540 Mo 1790’ 635 Mo 1990’ 1390' 1690' 2290' 540 Mo 1290' 1 Go 1790' 2 Go 4590' 4 Go 7590' 1990' 3490' 2790’ HEWLETT-PACKARD : HP 600C Coul. Rés. 600x300 dpi.
HP 850C Coul. Rés. 600x300 dpi.
HP 660C Coul. Rés. 600x300 dpi.
Livré avec câble et disquette driver.
Sélection proposée en fonction du meilleur rapport Qualité Prix.
NB rés. 360x360 dpi.
Coul. Rés. 360x360 dpi Coul. Rés. 720x360 dpi.
Coul. Rés. 360x360 dpi Coul. Rés. 720x720 dpi.
LE MEILLEUR ENVIRONNEMENT MULTIMEDIA VIDEO - Effets spéciaux SON = Mixage bruit et musique SYNCHRO - Affichage sur son OPTION MEMOIRE 2 Mo + 4 Mo + SCALLA 18900' 2 Mo + 8 Mo 19600’ 2 Mo + 1 2 Mo 20300’ 2 Mo + 16 Mo 21000’ Processeur 68040 25 Mhz mémoire RAM 2 Mo, mémoire FAST 4 Mo ext. 16 Mo , lecteur 3" 21,76 Mo Contrôleur DD IDE + SCSI - Disque Dur 1 Go SCSI ? SCALLA MM 300 k 18900 Disque Dur 3" 1 2 IDE + câble 2", 2 3", 2 + câble alimentation + disquette d'instal Disque Dur 3" 1 2 SCSI + câble 50 broches + disquette d'instal Disque Dur 2" 1 2 IDE + câble 2" 1 2 3" l : + disquette d'instal
LOGICIELS GRAPHIQUESl VIDEO » SON SCALA VT 100 199’ SCALA MM 21 1 790' SCALA MM 400 1490' IMAGE VISION 749’ CINEMORPH 290’ MUSIC X 2 0 349' AUDIO SCULPTURE 250' OCTAMED 6 0 VF 690' DIVERS PC TASK 3 15 VF 990' DEVPACK 3 5 VF 990' BLITZ BASIC 2 1 480' GP FAX 2 346 VF 750’ HISOFT BASIC 2 5 VF 1190' MODEM TUTORIAL VF 250’ MUI 3 3 VF 400' POWER COPY 3 VF 349' DELUXE PAINT 5 VF 590' PERSONNAL PAINT 6 4 VF 490’ PHOTOGENICS VF 590' SCENARY ANIMATOR 590' LIGHT WAVE 3 .5 1990' POV RAY 2 2 VF 300' PAINTER 3D 290’ PERSONNAL PAINT 6 4 VF 490' BUREAUTIQUE FINAL COPY II 390' TURBO CALC 3 5 490’ D OPUS 5 12
VF 690’ PAGE STREAM 3 0 2490' TURBO PRINT 4 0 560' DIRWORK 2 1 VF 690' DIAVOLO BACKUP 3 2 VF 580' ASIM CDFS 490’ 1 1 Bd Voltaire 7501 1 PARIS © (1) 43 57 96 18 Fax : (1) 43 57 10 01 ouverture : 1 Oh à 1 9h Photo non contractuelle Amiga 500 700’ Moniteur 1083S 800' Amiga 500+ 800’!
Moniteur 1085S 800' Amiga 600 900' Moniteur 1084S 1000’ Amiga 2000 1500' Moniteur SVGA 1000' Amiga 1 200 1800’ Imprimante a pou» de 300' Amiga CD32 900' Lecteur externe 250' PERIPHERIQUES.
EXTENSION MEMOIRE A 500 500+ 600 S'installe sous la trappe 1001 A500 51 2Ko Sam horloge 200' 1003 A500 2 Mo Sam horloge 890' 1004 A500 1 Mo Chip RAM 1490’ 1005 A500+ 1 Mo Sam horloge 300' 1006 A600 1 Mo Som horloge 300' 1007 | A600 1 Mo Artc hotioge 400’ MULTIMEDIA1 SON Workbench Enhancer 219’ |Homest6 199' Anime Babes 249' 3DGFX 249' Scene Storm 199' World of Clipart Plus 199' Assassins 2 199' Gateway 2 99' Tools unlimited 149’ Light Room 3 399' LSD 3 149’ NOUVEAUTES Interface MIDI pour connecter instrument Midi à l'Amiga 3 ports (1 In, 1 Put et 1 Thru)_190' MEGALOSOUND Sampler en Direct-to
Disk 8 bits 70Khz mono et 39Khz stéréo sur A500 56Khz stéréo sur A1200 3 90' AURA en Direct-to-Disk port PCMCIA à 60 hz stéréo sur Al 200 890' 3001 un & 3 3002 3003 LECTEUR INTERNE & EXTERNE pour A 500 600 1200 2000 Aminet 12 99’ Aminet set 2 199' Net News Offline 79' Xi-Paint 4 0 349' Pro vidéo club 299' Amiga Tools 4 199’ Magic Publisher 299' Amiga CD 3 99’ Workbench Design 219' 1018 externe Tous 880KO 350' 1020 externe Tous 1,76Mo 790' 1021 interne A500 88OK0: 320’ 1022 interne A 600 A1200 88OK0 340’ 1024 interne A2000 88OK0 380' VIDEO Digitaliser 24 bits sur port . 3 entrées vidéo (2
composites + 1 SVHS) Détection automatique du format vidéo (Pal, Secam, S-VHS) Capture d'image e» animation en 16 million de coul CLASSICS iFresh Fonts 2 |Giga PD 3 149' 249’ Aminet 9 10 1 1 99' Animations CD 249’ Assassins 1 1 19' Giga Graphics 199' Amos CD 2 189’ Deutsch ed 2 99' Audio Plus 149’ World of clipart 199' Textures 249' Imagine CD 349’ The Epie Coll 199' Amiga Tools 3 199' Meeting Pearls 3 99' UPD Gold 219’ Magic illusions 99' GFX Sensations 249' Euroscene 2 99' Pro Back 2 129’ DISQUE DUR A 500 Boitier avec contrôleur Ide et extension mémoire RAM jusqu'à 8 Mo 1025 Boîtier vide 0Ko
RAM 790' 1026 540 Mo Oko RAM 1890' 1027 640 Mo OkoRAM 2090' 1028 820 Mo Oko RAM 2290' 3004 VIDI 24 RT Résolution maxi 380x604 1390’ 3005 VIDI 24 RT PRO Résolution maxi 760x604 1990' Wftf hnfc* H)'
* fr1 y Tous nos pnx sont TTC et modifiables sans préavis Offres
valables dans la limite des stocks disponibles Photos non
contractuelles FAX MODEM Livrés avec câbles + CD A Net
(logiciels de corn internet ? Instal et config ) Compatible
Hayes, Fax classe I et II, groupe 3 Compression de données
MNPS, CCITT V42bis. Correction d erreur MNP4. CCITT V42 Un
mois de connection internet OFFERT !
ROM 3.1 + AMIGA DOS 1 mm 1029 Pour A500 1000 720' E 1030 Pour A600 1 780’ 1031 Pour A1 200 780' 306 OUTEC 1 4400 bauds 1 140’ 3007 OUTEC 28800bauds 1590’
* * HUMANS 3 WATCH TOWER THE SPERIS LEGACY STAR CRUSADER WORMS
TILE MOVE f LIGHT OF THE AMAZONE QUEEN SUPER SKIDMARKS (DATA)
SUPER TENNIS CHAMP SENSIBLE GOLF EXILE MONITEUR r*S.
O SVGA 14" 1590' 1033 SVGA 15" 2290' 1034 Multiscan 2290' JEUX 249F GENLOCK BLACK VIPER SLAM TILT CEDRIC PRIMAL RAGE SENSIBLE WORLD Of SOCCER 9596 SENSIBLE WORLD Of SOCCER Eur Ed.t NEMAC IV FEARS BREATHLESS MINIGEN 1 entrée et 1 sortie vidéo 3 positions de mixage 790’ 3008 COMPOSITE 1 entrée et 1 sortie vidéo Panel de mixage (ChromaKey, by passe ) 1790’ DISQUETTES Y-C 1 entrée et 1 sortie S-VHS (com posite et Y-C) Panel de mixage (ChromaKey, by passe ) 2790' Certifiées 100% sans erreurs 3'1 2 DF DD (SB 2,40' DOMAINE PUBLIC 2,40' m 2,30’ M 2,10* BB 1,90’
o on» 1 80' [ | o A v 2,40» GRAND CHOIX DE DISK ET CD JEUX •
DEMOS • UTILITAIRES • EROTIQUES 3"l 2 DF HD GRAPHIQUE Scanner à
main en 24 bits jusqu'à 200 dpi. Affichage en Ham8 24 bits sur
Amiga non VGA Fonctionne sur tout Amiga avec ROM 2104 ou Plus.
Nécessite plus de 1 Mo SERVICE REPARATION Nous réparons tous
les ordinateurs et moniteurs... Délais maximum 10 jours. Devis
gratuit ou forfait.
3011 64 tons de gris 690' 3012 256 tons de gris 990’ 3013 Couleur 2190' Réparation garantie 3 mois.
DIVERS 1O68 Souris standard 99' 1069 Souris 300 dpi 120' 1070 Souris 400 dpi 160' 1071 Souris optique 220' 1072 Crayon souris 300’ 1073 Trackball 350' 1074 Multistandard 500 200' 107S 1 V' J Multistandard 600 260’ 1076 Commut |Oy souris 200' 1077 Alim 500 600 1200 390' CABLES 1078 Peritel 90' 1079 Midi 70' 1080 Nul modem 90' 1081 Minitel 90’ 1082 Disque dur 2 2'7 60' 1083 Disque dur 2 3 1,7 70' 1084 Prolongation joystisk 60' 1085 Imprimante 90’ 1086 Adaptateur multisync 150' 1087 Adaptateur pentel 1083 150' RACHAT COMPTANT TABLETTE GRAPHIQUE Nous reprenons comptant vos ordinateurs, vos
périphériques, vos logiciels, vos livres... L'art d'utiliser votre AMIGA de façon naturelle Retourner le stylet pour effacer les textes ou dessins Très grande facilité d'emploi Précision = 0,5 mm Sensibilité à la pression Fourni avec driver AMIGA A retourner TMTE™PC,Tl"B”vôl»â,irT7501 1 PARIS I Nom I | Adresse |Code Postal Ville | ¦ Tel Mon ordinateur | Pn« TTC promo»om non cu-utob»i ‘bai d'tcn» pom 5ff .'«omponte' 13Cf por cofa C t 7QT y ww Oté Prix Montant jj j il Fourni avec driver 3011 AMIGA Doc en - français._jC"‘ ART PAD format A6 1290' ART PAD format A5 2490’ COMMANDEZ I I I | J
Chèque J CCP J Carte bleue dote d e«piration N Carte club AMIE Date Signature Désignation ou rêT~ 43 57 96 18 43 57 10 01 Par téléphone au Par fax au m ¦I JO ar courrier en remplissant le coupon ou sur papier libre TEST LOGICIEL par Julien Wilk choc ne sera pas trop rude pour vous, il existe désormais un émulateur Amiga bien réel. Il n'est certes pas encore vraiment utilisable ni finalisé mais il a au moins le mérite d'exister: je vous présente l'UAE de Bernd Schmidt!
L'auteur décrit lui-même UAE comme "le logiciel d'émulation du Commodore Amiga le plus abouti actuellement". UAE émule pour l'instant un Amiga 500 de base (MC68000 et OCS) et recquiert une image de ROM quelconque (il suffit qu elle soit compilée pour 68000) pour fonctionner.
L'émulation est alors globale: processeur. Coprocesseurs (son uniquement pour les versions Linux. PC-DOS pour SoundBlaster et Mac), disquettes (la version Mac émule même l'état des LEDs).
Mémoire CHIP FAST et même partition Amiga sous forme de fichier ou tiroir système mounté comme un drive Amiga.
C'est en quelque sorte un ShapeShifter mais pour l'Amiga!
Lîpr il:r: t iu ij ii'.'A i i:: Jî :::: m El ui i i:: x ? ::: ; I mi f *" *** ' ** b. f* xaizi:
• »•*¦•••.i»i. DOS demo d'Andromeda Mais la palette n'est pas
entièrement correcte.
Browserll montrant UAE0:.
Le tiroir Unix mounté en Device Amiga.
HwHtiKh Urtm_y _ : mm «Mll.w nm.tf 2.H i J»l 11 1W4 b» F.J. Btrtws t ». JttSM r ç 1 npMt IMS S»l» t Bmt »»»! 1 Enjblfd
- »f» »fi 1 fr,bl,d
- ME» »f2 1 Enjblfd
- »ri »F3 1 Entbifd
- »f2 1 Eftibltd
- »F3 4 VI »ri*rit» 5 not boollblf
- 11 ?riontv -21 pr t or¦t v -3* Os.
(«nlr.l »(li« ».vkm SMS SMS SMS SMS »»0S trKkdisk-l «nxfs-» tr«kdtik-1 tr»tkdnk-2 trtckditk-3 481*1 Ml »r»iwt HT0 | »isibl» (PI) («bu Cwtl | Les six images ci-dessus sont grabbées sur HP-UX HP9000 712 80: (Palette reconstituée) Cela faisait des mois que les mêmes questions revenaient épisodiquement dans les newsgroups (forum d'Internet): Comment un PC peut-il lire une disquette Amiga? Existe-t-il un bon émulateur Amiga pour PC? Les questions venaient soit d'anciens utilisateurs toujours amoureux de leur 'ex', soit d'utilisateurs PC convaincus mais jetant de fréquents coups d'oeil vers les
productions amigaïstes (modules de musiques et démos essentiellement).
La réponse, accompagnée d'un petit ricanement de défi, était toujours la même: l'Amiga peut lire et émuler le PC mais PAS l'inverse! Hors, et j'espère que le ‘ i Kukstirt *»rmn *.1*4
* *r‘,wl l-lr kbfiKk VtrtiM
..... M.H
- ÎJiËJ üiSte! »*»¦ » Ihwikh »*ft IbiNi m*u*f un i!»ft çrjn,
yn«Bwn (trvwno [.ta ftisk: o*fl: mir 1 a L'Emulateur Un*x
Amiaa vO.61 UAE PrKtiMr itk (*Pr«ns«r.
Mdrm lurMr k.Sizt Sttt*dr Siti» »rim frod Tm "bout 8oirip* » | IMMbft M2Mtlt ?Mlkl MMM.'I Sî-m if tté Sl4 ttt.
Mi La première version de UAE (alors appelée Unusable Amiga Emulator) fonctionnait sous Linux mais ne bootait pas. Cependant le simple fait que cette version-là existe a créé un vaste mouvement sur Internet et a galvanisé son auteur qui.
épaulé par une petite équipe de programmeurs. S'est mis à distribuer des versions supérieures à un rythme ahurissant.
Un peu plus d'un an plus tard, la version
0. 6.1 n'a plus que quelques bugs majeurs de gestion de sprites
et de blitter. Actuellement. Des ports réussis on été
réalisés sur PC-DOS. MAC. Amiga (sic). NeXT. Be- Box. Silicon
Graphics. Dec Alpha. SunOS et AIX RS6000 en plus des versions
Un*x, Linux. NetBSD ou HP-UX. C'est d'ailleurs le sieur
Christian ShapeShifter' Bauer qui s'est chargé du portage
BeBox.
L'installation a. elle aussi, fait de grands progrès. Auparavant, le nombre d'erreurs de compilation donnait le vertige, maintenant un simple "configure" suivi d'un "make" et tout est réglé!
Compatibilité Evidemment, dès qu'une version compilée est utilisable. On se dépèche de récupérer la ROM de son Amiga et de faire quelques images de disquettes (au format ADF, c'est-à-dire une image raw de 512-2*11*80=901120 oc- tects) à l'aide des utilitaires transrom et transdisc fournis avec UAE pour pouvoir tester le monstre en situation.
Résultat des courses: ce dernier se révèle très capable et boote la disquette WB3.0 sans broncher. Félicitations ! Un premier bilan donne une émulation excellente de tous les utilitaires (Browserll, LhA. LZX.
Etc), de nombreuses démos (Red Sector Mega- demo, Arte. Ray of Hope II, Budbrain II) et des jeux (Turrican I et II, Giana Sis- ters. Toki. Beast). Mais les limites de l'émulation se font vite sentir... Des bugs graphiques émaillent l'écran de façon assez catastrophique et les parties des démos qui font essentiellement appel au Copper ou au Blitter raaa- ment lamentablement quand elles ne plantent pas complètement (9 Fin- gers. Voyage. Wild Copper.
Odyssey).
Sur ce point précis, les fichiers compactés avec Po- werPacker avec décompression visuelle (bandes de couleurs aléatoires) sont particulièrement longs à traiter.
Historique Les tests Des benchmarks sérieux sont vraiment très difficiles à obtenir puisqu'AIBB trouve bien le 68000 mais ... à une fréquence infinie! On peut alors forcer AIBB en 68000 à
7. 14 Mhz ou effectuer des tests avec d'autres logiciels. Mais
eux-mème ne calculent les durées que lorsque l'émulation
«effective» a lieu... On se retrouve alors avec un émulateur
parfois plus rapide qu'un A4000. On s'en remet donc à ses
impressions et celles-ci ne trompent pas. Il vaut toujours
mieux acheter un vrai Amiga que tenter de l'émuler! Passé le
moment d'étonnement où l'on découvre l'écran du WorkBench sur
un autre ordinateur, les rafraîchissements d'écran au
ralenti deviennent rapidement crispants et donnent
l'impression d'utiliser Windoze95 formattant une disquette.
Sans commentaire.
La polémique On atteint alors le côté polémique d'UAE qui alimente largement les discussions: UAE est-il un bon émulateur? En effet, si un P150 permet à peine d'atteindre la vitesse d'un Amiga 500. Il reste tout de même qu'il est nécessaire d'utiliser une machine 150 à 400 fois plus rapide pour réaliser les mêmes effets. On rejoint alors le débat qui avait accompagné la sortie de PCTask3.1 sur la possibilité d'utiliser Windows en usage normal sur Amiga... Une chose est sûre: mon Pentium 75 est loin d'être suffisant pour m'assurer une émulation convenable, tout est vraiment trop lent.
Il n'empêche qu'un vieux tabou est désormais tombé: l'Amiga est émula- ble et. Si la course à la puissance des processeurs continue encore un peu.
Un Amiga 500 se résumera peut-être à quelques mégaoctects sur un disque dur comme c'est déjà le cas pour le CPC 6128 avec CPCEMU13... ce qui donne des frissons désagréables.
- Je veux bien voir un Amiga porté sur d'autres machines mais
uniquement s'il s'agit du Workbench 4.0 adapté aux Power PC!
Conclusion , - F-r Je peux dire que le bilan n'est pas complètement morose puisque je peux désormais emmener mon Amiga sous le bras et utiliser Browserll ou LZX sur HP9000 712 alors qu'ils n'existent que sur Amiga! De même, le site ftp.funet.fi regorge de vieilles démos qui ne demandent qu'à réveiller de vieux souvenirs bien agréables. Il reste peut-être à mettre au point un utilitaire DMS2ADF et le plaisir sera total. Pour conclure, regardez avec attention avec quel plaisir les Pcistes accueillent cet émulateur et vous verrez bien que l'Amiga a toujours une place importante dans
l’inconscient collectif... O La ARTE de Samty (premier effet) en émulation Power MAC.
Le plein de création pour le futur de f Amiga - Le plein de création pour le futur de f Amiga - Le plein de création pour le futu Pilotes
A. D.F.I. Pour toutes vos imprimantes Stylus & LQ Utilisation
directe du Workbench (sans aucune émulation!).
CEE 190 Fj i Suisse 157 55 F j Débuter
A. D.F.I. Cours complet pour une bonne prise en main du
Workbench.
Avec documents en hypertexte multimédia CEE 190 FF.
(Suisse 157 55 FF) PageStream
3. 1 * lfflE«A.D.FI Mise en page professionnelle sur Amiga et
d'autres machines.
CEE 2490 FF.
(Suisse 2064.68 FF) Texture 1
A. D.F.I. Banque d'images au format JPEG pour tous les
arrière-fonds de vos présentations CEE 120 FF.
(Suisse 99.50 FF) Spouleur
A. D.F.I. Gain prodigieux du temps de travail par la redirection
des fichiers et leur impression différé programmable1 E 240
FF.
Sse 199 00 FF) Jennifer
A. D.F.I. Cours complet de programmation avec exercices en 5
disquettes sur le Basic Amos (Pro et Creator) CEE 200 FF.
(Suisse 165.84 FF) Gabarits 1
A. D.F.I. Modèles PageStream spécial SARL.
Ménagés, planches d étiquettes, tests de marges et couleurs.. CEE 240 FF (Suisse 199.00 FF Texture 2
A. D.F.I. Banque d images au format JPEG pour tous les
arriere-fonds de vos présentations CEE 120 FF.
(Suisse 99 50 FF) Décollages
A. D.F.I. L éducatif vocal de l Amiga (3 Va- 11 ans) à base de
puzzles, reliages. Coloriages, collages, dessins.
CEE 290 FF.
(Suisse 240.46 FF) Annabella
A. D.F.I. Cours complet de programmation avec exercices en 7
disquettes sur le GFABasic CEE 320 FF.
(Suisse 265 34 FF) Macros 1
A. D.F.I. Commandes PageStream pour les titrages, l'accentuation
majuscule (EAE. ..), le tri. Les tableaux .CEE 240 FF.
(Suisse 199.00 FF) Festivités
A. D.F.I. Banque d'images au format IFF DR2D et leur version IFF
ILBM Baptêmes, Mariages.
Noël. Anniversaires.. CEE 120 FF.
(Suisse 99 50 FF) L'espace
A. D.F.I. L'alphabet
A. D.F.I. Banque d images et de sons au format IFF ILBM et IFF
8SVX pour Decoliaaes et La mer
A. D.F.I. Banque d'images et de sons au format IFF ILBM et IFF
8SVX Coloriages
A. D.F.I. Banque d images el de sons au formai IFF ILBM et IFF
8SVX tout Dessinateur CEE 120 FF.
(Suisse 99 50 FF) tout Dessinateur CEE 120 FF.
(Suisse 99 50 FF) tout Dessinateur CEE 120 FF.
1 Suisse 99 50 FF) Exec
A. D.F.I. Encyclopédie A D F I tome 1. Louvrage de reference de
votre Amiga Livre avec disquette CEE 320 FF.
(Suisse 265 34 FF) Matériel
A. D.F.I. Encyclopédie A D F I tome 2. L ouvrage de reference de
votre Amiga Livre avec disquette CEE 320 FF.
(Suisse 265 34 FF) TypeSmith
2. 5 C * i*rcrTPfflm! d f i Nouvelles fonctions, édition et
création de fontes tout format, Hypertexte, ... CEE 990 FF.W
(Suisse 820 99 FF) WÊ Exclusivité Banque d'images et de sons
au format IFF ILBM et IFF 8SVX tout Dessinateur CEE 120 FF.
(Suisse 99.50 Ffl Devpac
3. 50 * A D FI Nouvelles fonctions.
68060. Hypertexte, cours complet, macros très puissantes.
Exclusivité Effets de Gary _A D F I Pour tous les trucages et habillements textuels sous PageStream CEE 450 FF.
(Suisse 373.13 FF) Drapeaux du monde Exclusivité A D FI Les drapeaux du monde enfin au format PostScript directement accessibles!
CEE 340 FF.
(Suisse 281 92 FF) _AD FI Exclusivité Pour toutes les retouches graphiques sous PageStream Indispensable1 CEE 290 FF.
(Suisse 240 46 FF) Filtre JPEG l A D FI Le Exclusivit standard des images PC et Mac enfin reconnu directement sous PageStream' CEE 230 FF.
(Suisse 190.71 FF) Moteur True Type _| A D FI Le standard des polices PC et Mac enfin reconnu directement sous PageStream1 CEE 290 FF.
(Suisse 240 46 FF) Exclusivité Filtre Wordworth Exclusivit célébré traitement de texte enfin reconnu directement sous PageStream1 CEE 230 FF.
(Suisse 190 71 Ffl StormC ANSI C++ A D FI Nouvelle version, 68060. Hypertexte.
Pour préparer le futur de l'Amiga CEE 2490 FF.
(Suisse 2064 68 FF) Exclusivité
* SPECIAL RENTRÉE
- 20% Déduisez 20% sur les produits signalés par un * si vous
êtes enléignant.
étudiant, ou professionnel de la programmation, du graphisme ou de la mise en page.
A. B.E.
A. D.F.I. La reference des réparateurs et éditeurs des supports
de masses Et DiskSalv est offert en cadeau' CEE 570 FF.
(Suisse 472 64 FF) Fontes Studio _A D FI Les fontes Studio enfin remodelees pour une mise en page professionnelle :EE 340 FF.
(Suisse 281 92 FF) Storm Wizard ' A D FI Créez intuitivement toutes vos interfaces
C. C ANSI. C++. PPC assembleur, etc CEE 390 FF.
(Suisse 323 38 FF) Exclusivité Éditions A.D.Kl m- force créatrice en action tr. T Jti . _r. » ’i i!
Résidence les Cottages X3 rue André Theuriel |-f 3(KX) Clermoni Ferrand Téléphoné 33 U+73V 377 J| l'ort -ish 4(11 Assurance 30 F Serveur minitel ViTUI A (1)40 Consulte noire catalogue. Passez nos eoininandes.
Télécharge ... Retrouve les dernières infos Amigi a- RESEAU A+ Une force à votre service Bal. Petites annonces gratuites... I! Tout sur LI(iHTSPEEI) la Vidéo de LightWave . Et sur F X KIT le Livre de LightWave.
- Cartes accélératrices Amiga pour 500, 600, 2000, 3000, 1200 et
4000. - Rapport qualité prix inégalé. - Du 68020 au 68060 !
PROIVIO DIAVOLO 3.2 Pro Imagine 5.0 (Amiga).
- Cadences de 25 à 50 Mhz - Caractéristiques précises sur demande
_____ EFFETS SPÉCIAUX ET TITRAGE VIDEO X-DVE. Le plus puissant
et le plus simple des logiciels d’effets spéciaux type ADO:
Tous les effets 3D. Vent, explosions, vortex, spray... Source
de lumière, ombres, transparence... Biseaux, bords 3D,
antialiasing...Time line, 320x200 à 1472x592. 256 à 16M de
couleurs. Arexx. Datatypes. Supporte 100 objets et 10 000
images... Et en plus un vrai Preview! _ X-DVE 2 (VFen cours)
POWER TITLER logiciel de titrage
complémentaire de X-DVE) FONT MACHINE (éditeur de fontes
) ...... AT 2000 contrôleur IDE C L Apollo Turbo 520
25 881 Apollo Turbo 620 28 882 Apollo Turbo 2030 25 ou
50 882 SCSI2 à partir de Apollo Turbo 2040 40 ou 2060
50 SCSI2 à partir de Apollo Turbo 1220 28 881 ou 882 à partir
de Apollo Turbo 1240 25 ou 40. Apollo 1260 50 à partir de
Apollo 3000 4000 Turbo 040 33 ou 40 SCSI2 à partir de Apollo
3000 4000 Turbo 060 50 SCSI2 1450 F .1650 F .1975 F .3850 F
.7350 F 10595 F Plug Veg aux Cinéma 4D Enfin disponible...
Bientôt en français... L'Outsider de la 3D! Le plus rapide des
ray-traceurs Toutes les fonctions des Pros de la 31). Objets
complexes (bones.
Morphing. Extrusion, fractales. Etc...). Modeleur polygone et spline. Cinématique inverse. Multiple effets spéciaux.
Animations générées par time line. Textures bitmap et algorithmiques. Animation des textures, des lampes, du soleil, etc... Fonctions d'accélération, freinage.
Reconnaît toutes les cartes graphiques 24bits.
Onvertisseur d’objets... Personal Paint v6.4 Le digne successeur de Dpaint, et de Brilliance !
L'ergonomie, la puissance et la souplesse des Pr0S !
• Alpha channel, transparence... ( Lx
• Multiples undo redo
• Retargetables graphies (Picasso. Piccolo.
Rétina, EGS, Cybergraphics) • 24bits, mémoire virtuelle, Arexx... Personnal Paint 6.4 . . .
Personnal Suite (CD) . . .
The Kara Collection (CD) Paysage VIDEO EDIT PLUG & SERIE 30 Montage 3 à 8 machines. Protocoles compa- tibles Panasonic 5 et 11 broches. Sony LANC contrôle S. JVC. RS232, RS 422 et infrarouge.
Compatible time code RCTC - Lecture-écriture " SMPTE. Suivant modèles Pilotage possible par GPI. MX1, AVE5. AVE7. _ MX12. MX30. MX50, SCALA .. Synchro audio - Contrôle de machines proies- ----- sionnelles Panasonic. Sony. JVC Edit Plug (3 machines) . Edit Plug (4 machines) . ES30 (5 machines) .... TES30 (5 machines SMPTE) TES30 PRO (contrôleur SMPTE Professionnel) CENLOCK VIDEO Pal Incrustation de titres et d'effets sur vidéo Video seule Amiga seul ou mixage des deux Supporte tous les modes graphiques Amiga Entree Sortie Pal.
Sortie moniteur Module Chroma Key (en option) C-H GRATUIT : Scala HT 100 MONTAGE VIDEO FUSION GENLOCK Cinéma 4D 2.1 (Amiga) VO anglais ...1750 F ProGRAB24RTPk Cinéma 4D 3.0 PRO (Amiga, PC, Mac) VF ...N.C. VILLAGE TRONIC 1695 F ..450 F 2195 F ..875 F 2600 F . .795 F . . .N.C Voir Promo!
......N.C. Ariadne (éthernet) ..... Liana (réseau) à partir de MainActor Broadcast.....
O. S. 3.1 500 600 2000....
O. S. 3.1 1200 3000 4000 Picasso II+ 2 Mb Pablo (module vidéo)
.
PICASSO IV..... mmm imaGine s.o Puissance, rapidité et simplicité La 3D en ray-trace pour tous !
Logiciel complet de modélisation 3D I et de CAO.
Ci hAi Toutes dernières fonctions !!! 7 & Port Arexx - et interface Cybergraphics Pro Grab 24 RT Plus Interface PCMCIA (A600 et 1200) Imagine v5.0 (A) Imagine Windows 95 NT CROSS DOS 6.0 PRO L'utilitaire classique d'échange PC Amiga vient encore de s'améliorer! Accès disquette et écriture disque dur plus rapides, et création de partitions MS-DOS à partir de votre Amiga CROSS MAC Ecrivez, lisez vos fichiers directement sur disquette disques durs cartouches en format MAC depuis votre application Amiga favorite Prix : .650 F Prix : ..1150 F
IMAGE F X Le logiciel de retouche d'image et d'effets spéciaux le plus complet sur Amiga!
Scannez, affichez sur toutes les cartes 24 bits... Baguette magique.
Peignez en aquarelle, au fusain, à l'air brosse, aux crayons F X: Éclairs, vagues, raytrace sur des sphères, lens flares, morphing, Création d'étoiles et de Supernovas, Cristallisation, etc... mf Wfm f i ::s é RESEAU A+ numéro 1 sur Amiga Prix ...2350 F Le gestionnaire d*imprimantes bien connu... Imprimez sur les dernières HP660 850. Canon 610. Epson Stylus Color. Support pour JPEG, Fonction Poster. Imprime en I6M de couleurs, etc... TURBO PRINT Pr* »4.t PRIX : 475 F BOUTIQUE LIGHTWAVE RÉSEAU A+ le spécialiste du Graphisme et de la Vidéo VIDEO (Genlocks et cartes ) M-TEC
Turbo 630 50 (2 ou 4mg)
N. C.
N. C. 2950 F 1100F 1100 F 650 F 1150 F 1750 F 1700 F 7100 F 950 F
850 F 490 F 1450 F 1950 F 1250 F 495 F PROMO! 3250 F 475 F 995
F 250 F 500 F 300F PU 1100 F 250 F Tous les produits du Réseau
A sont supportés par VITEPRO
42. Rue Raymond Marcheron 921 70 VANVES Tél. 33 (1) 46 381 715
Fax. 33 (1) 45 257 178 VITEPRO
• 3D UNIVERSAL (CD) 1100 F
• DYNAMIC MOTION 1150 F
• FIBER FACTORY (A) 750 F
• HOLLYWOOD Fx 1700 F
• HOMES (CD) 1450 F
• HUMANOID (CD) 1675 F
• IMPACT1.0 (A) 2100 F
• IMPACT 1.0 (PC) 3500 F
• INTERCHANGE 3.0 1700 F
• LOGO WIZARD 2550 F
• MACROFORM (A) 1850 F
• MOTION MASTER I & Il (Pu) 950 F
• RELIEF (PC) N.C.
• PATH FINDER 1200 F
• POWER MACROS 975 F
• SCENE MACHINE (PC-MF) 1750 F
• SPARKS (A) 1250 F
• SURFACE PRO (CD) 650 F
• TREE FACTORY (PC) 1250 F
• TREE COLLECTION 275 F
• VISUAL F X (VOL 1 OU 2) 1150F
• VIRTUASCAPE N.C.
• WAVE FILTER (PC) 1200 F
• WAVE MAKER 2.0 (A-MF) 1750 F
• VOLCANO MUSIC Volume 1 (CD Rom) 250 F Genlock MG10 Pal
Nouveau !
N. C. Genlock MG25 Pal-YC Nouveau !
N. C. Genlock PLUTO Nouveau !
3675 F Genlock NEPTUN (MF) 5450 F Genlock SIRIUS (MF) 8200 F Carte PEGASUS (Pc) (MF) 5450 F Convertisseur video (MF) 1650 F GEMINI Video-Selector 4x2 1995 F FM + PRISM 24 (MF) 6450 F VLAB Pal 2300 F VLAB Y-C 2600 F TOCCATA 2600 F VLAB Motion 9950 F VLAB Motion DRACO 12750 F LECTEUR HD 31 2 ext 810 F LECTEUR CD Rom x4 ext , LECTEUR CD Rom x6 ext lP"‘' ïs-53 N C-
N. C. LIGHTSPEED (Uiçinne nd»o sut LW tn V.O.) 185 F F X Kit
(XKpjçtsI toutsui Lwtn VO 300 F K7 VIDEO LIGHTWAVE (PAL- VO)
• Pyro Spectacular (90 ) 365 F
• Modeler parti (120 ) 365 F CARTES GRAPHIQUES BIBLIOTHEQUES
RETINAZ2 a partir de 1700 F RETINA Z3 a partir de 3350 F
CYBERVISION 64 3D N.C. CARTES ACCELERATRICES BLIZZARD (tout
type) N.C. WARP 4060 13150 F CYBERSTORM II N.C. Carte CSA pour
A 500 et 2000 DERRINGER 030 25 33 50 a partir de 2350F
• Modeler part2 (120') 365 F
• Pro AudioStudio 16 (95') 365 F
• Pro Flying Logos (100 ) 365 F
• LW 3D Essentials (120 ) 365 F
• Canera & lightning (120') 365 F
• Mapping, morphing & bones (100 ) 365 F
• Surlaces & textures (115') 365 F
• Spacecraft models (120 ) 365 F
• Spacecraft surfacing (90') 365 F
• ln.focus+ CD Rom N.C.
• Digital Fantaisies 195 F
• Project 4.0 (6 cassettes N.C.) P.U. 265 F
• How to start your animation business 395 F Convertisseur video
PAL YC 675 F Ampli audiovideo 1x6 1550 F Ampli Bug Blaster 1250
F Stabilisateur digital 650 F Processeur video VE4 1550 F
Processeur video V10 3100 F Transcodeur satellite CDM600 6100 F
Transcodeur numérique 6700 F TBC Ampli (MF) 7450 F TBC
NUMERIQUE CTB 500 6100 F Processeur Surround Sound 1250 F
Mélangeur numérique MX1 & DVM 3 N.C. POLYFORM (Pc) (MF) Essence
I (A-Pc) (MF) Essence II (A-Pc) (MF) VERTEX 2.0 (VF) Amm
Workshop 2.0 (MF) Pixel 3D Pro 2.1 (MF) Interchange 3.0
LIGHTWAVE 3D 4.0 (MF) Image Master Rt PANORAMA 4.1 ScapeMaker
(MF) VideoStage Pro ?
Pro Vector 3.0 Pro Stock 2.0 (VF) Diavolo 3.2 standard ALADDIN 4D 4.1 Turbo Print Pro 4.1 Final Writer 5.0 BOUTIQUE VIDEO MONTAGE VIDEO LOGICIELS MÉMOIRE CD ROMs CAVIN (3 machines) 7295 F SuperCut 1795 F DRACO (toute configuration) N.C. Imagine enhancer IMAGINE 3.0 L T Light Rom Vol 3 (2 Cds) Moving Textures Vol 1 ou 2 Texture Gallery SIMM 4 Mg (72 br.)
SIMM 8 Mg (72 br.)
Turbo 1230 50 Turbo 4060 50 5CAIM DOUBLER Le seul efficace pour A4000... Epargnez vos yeux, gardez vos économies!!!
Prix . .
1 275 F LISTE DES REVENDEURS PARTICIPANT À L OPÉRATION 06000 NICE PICS 13. Av. Noire-Dame Tél 93 13 82 21 13001 MARSEILLE MIG INFORMATIQUE 20, rue Consolât Tél 91 50 22 55 17000 NIEUL SUR MER MULTIMEDIA HOME C.C Moulin Chênes Verts Tél 46 37 00 75 18100 VIERZON MEOIACOPY 6. Rue Voltaire Tél 48 71 81 39 21000 DIJON ABC MICRO 54. Rue Jeannln Té: 80 66 73 31 29200 BREST PRAXIS Dittusion 11. Rue de l'Harteloire Tél 98 46 51 56 30900 NIMES L INFORMATIQUE EVOLUTIVE 5. Rue Cité Foule Tél 66 21 74 89 37701 ST PIERRE DES CORPS PHOTON SR 36 rue Léon Dubresson Tél 47 32 90 20 59334 TOURCOING FINAL DP
(vpc) 159, rue Voltaire Tél 20 03 62 72 63009 CLERMONT-FERRAND EURO APPLICATION (vpc) BP 331 Cedex 01 64185BAYONNE ALMA DIFFUSION i vpc) BP 8575 Cedex Tél. 59 25 61 20 78440 ISS0U SERELE 22. Route Nationale 190 Tél. (1)30 42 77 77 88380 ARCHES CTV PRODUCTION 20 Ter. Allée des Mélèzes Tél 29 32 76 58 89330 ST JULIEN DU SAULT IDEAL PRODUCTIONS 3. Route de Villeneuve Tél 86 91 17 00 92170 VANVES AGMO 42. Rue Raymond Marcheron Tel. (1)46 48 94 95 97232 LAMANTIN VIO IM CARAÏBES Quartier Durocher Tél. (19) 596 517 537 BELGIQUE 1200 BRUXELLES AMIGA CITY 176. Av. Du Prince Héritier Tél. (32)2 736 6111
6280 GERPINNES AMIGA PRODUCT (vpc) 209. Route de Philipeville Tél. (32) 7 121 7932 SUISSE 1530 PAYERNE RELEC Village du Levant. 2B Tél. (41) 37 61 0282 1950 SI0N
- 1-COMPUTER Grand pont. 33 Tél. (41) 27 22 2000 DKB RapidFire
(contrôleur SCSI-2) 1190 F WildFire 2060 (SCSI-2 inclus) 10990
F Cobra 33 ou 40 Mhz à partir de 1100 F Ferret SCSI-2
(Cobra-Mongoose) 695 F Megachip A500 2000 1250 F DKB 1 202
(carte mémoire A1200) 695 F DKB 2632 (carte mémoire A2000) 1350
F DKB 31 28 (carte mémoire Zlll) 1450 F TEST MATERIEL par
Pascal Lauly J’ai un BeBox Récit d’un amigaïste La société Be
fut fondée en 1 990 par Jean Louis Gassée, ancien président
d'Apple France.
La BeBox fut conçu par une petite équipe d'ingénieurs, avec l'idée de créer une nouvelle plateforme inspirée du meilleur des Mac, PéCé, Amiga et autre Next.
Le hardware Commençons par les caractéristiques techniques. La BeBox existe en deux modèles, la Dual603 66Mhz et la Dual603e 133Mhz (encadré sur la carte mère).
La machine est livrée dans un boîtier moyen tour, le mien est bleu foncé et présente une façade avant grise, dominée par un logo Be.
Avec un peu d'imagination, je lui trouve un petit air de ressemblance avec un calculateur de chez Cray Research. L'ouverture de la machine se fait très simplement et rapidement, après avoir retiré deux grandes vis. Il suffit ensuite de tirer vers soi la façade avant. Agréable surprise, la disposition d'ensemble offre la place pour deux disques durs 3'1 2 en largeur, deux emplacements 5'1 4 et un lecteur de disquette en face avant. Les deux connecteurs SCSI2 et IDE interne sont situés entre l’alimentation et les deux disques dur. Ce qui évite aux nappes et aux fils d'alimentation de
traîner un peu n'importe où comme dans certains PC. L'alimentation 240 W au standard PC-AT fait bien moins de bruit que celle de mon Amiga 4000. Néanmoins, j'aurais préféré La carte mère dispose de:
- 2 PowerPC 603 de Motorola a 66Mhz soudés (il s'agit du modèle
Dual603 66Mhz) ou de deux 603e à 133 Mhz. Soudés eux aussi
(c'est la Dual603e 133Mhz)
- 1 contrôleur RAM Cache BUS MCP105 de Motorola
- 8 connecteurs SIMMs 72 broches
- 3 connecteurs PCI
- 5 connecteurs ISA
- 1 contrôleur SCSI2 (NCR 58C810 avec DMA par le BUS PCI)
- 1 contrôleur IDE
- 1 connecteur pour un analyseur logique
- 1 connecteur d alimentation (standard PC)
- 1 connecteur pour la carte d'entrées sorties (ES)
- 1 pile pour sauver l'horloge
- 1 connecteur pour un lecteur de disquette standard PC
- 1 ROM flashable de 128ko
- 1 connecteur pour le haut parleur
- 1 port parallèle (EPP et ECP)
- 1 connecteur pour clavier standard PC-AT
- 1 port SCSI2 externe (50 broches)
- 1 puce sonore Crystal Semiconductor CS4231A.
(Son 16bits jusqu'à 48Khz stéréo en linéaire ou loi mu)
- 1 carte d'entrées sorties avec: 1 prise pour accueillir la
sortie audio d'un lecteur CD-ROM 4 ports séries 9 broches
(16550 UARTs) 3 ports infrarouges 2*2 ports MIDI (2 MIDI-ln et
2 MIDI-Out) 1 prise casque et 1 prise micro 1 sortie audio
stéréo (type RCA pour chaine hifi) 1 entrée audio stéréo (idem)
2 ports Joysticks (type PC analogique) 1 port souris type
mini-din PS 2 et enfin un port "bidouilleur" avec CAN et NAC
12bits et fusibles :-)
- 1 carte en façade avec: 1 haut parleur 2 rangées de LEDs
indiquant la charge de chacun des microprocesseurs 1 LED témoin
de l'activité des disques 2 boutons RESET un ventilateur à la
norme CE. Parfaitement silencieux. Sachant qu'ils sont vendus
au même prix.
A l'allumage, les deux rangées de LEDs de la façade avant s'activent. Le spectacle est grandiose, on en conclut que la machine est vivante :-). Puis, vient se former à l’écran un logo Be. Et après une seconde, la BeBox cherche à booter sur un disque dur. Un CD- ROM ou une disquette.
Contrairement aux PC. Il n'y a pas de BIOS, juste un boot-menu qui laisse le choix du disque de démarrage. Nul besoin donc de perdre une heure à régler 200 paramètres dans un BIOS non documenté comme c'est souvent les cas sur les cartes mères modernes de PC; les périphériques sont reconnus du premier coup comme sur nos Amiga. Bien sûr. Le SCSI2. ITDE. Le MIDI et l’audio. Tous intégrés en standard, aident beaucoup. On évite ainsi les conflits entre cartes.
En ce qui concerne le son justement, il y a deux voies stéréo avec des échantillons de 16 bits en linéaire jusqu’à une fréquence de 48 Khz. Ou en loi mu sur 8 bits. La loi mu est une loi quasi exponentielle utilisée afin de minimiser les bruits de quantification en attribuant plus de bits aux faibles amplitudes.
Je reviendrai ensuite sur ces choix techniques qui méritent quelques justifications. Passons maintenant au système d'exploitation.
Le système Détendez-vous: pour ce chapitre, asseyez- vous. Prenez quelque chose à boire et détendez vous.
Le système d'exploitation BeOS est conçu autour d'une architecture client-serveur. A la base, on trouve un micro noyau multitâche préemptif où chaque processus (tâche) peut avoir de multiples unités d'exécution (multi- threading). BeOS dispose en standard d'une protection mémoire, d'une page de mémoire partagée de mémoire virtuelle, de sémaphores et de devices chargés puis liés de façon dynamique au noyau. Les devices travaillent donc dans le même espace mémoire que le noyau. Les librairies sont elles aussi chargées de façon dynamique et utilisent la mémoire partagée. Ainsi les exécutables
restent de taille très modeste comme sur l'Amiga.
Le scheduler. Programme qui se charge du multitâche, est prévu pour répartir les threads (multiple unités d'exécutions) sur plusieurs microprocesseurs, actuellement, jusqu'a 8!
Ce découpage des applications en threads est l'un des points fort du système, il permet de gagner de la vitesse simplement en ajoutant plusieurs CPUs. BeOS en fait naturellement une intense utilisation. Par exemple, pour chaque fenêtre il y a deux threads: l'un se charge des rafraîchissements graphiques et l'autre, de répondre aux requêtes des utilisateurs.
De la même façon qu'Exec. Le noyau est préemptable. Mais en revanche, le système de communication entre tâches (en fait entre threads) à l'aide de messages et de ports, s'avère bien plus évolué que ce que propose AmigaDOS.
Une librairie de compatibilité Posix permet de compiler avec peu de modifications les utilitaires bien connus du monde unix. La plupart des commandes GNU étant déjà disponibles: tar. Sed. Awk. Grep. Gzip. Etc... Le Shell fourni n'est autre que le célèbre bash! (bourne agam shell) mais il manque encore gcc et un serveur X pour compléter la collection.
BeOS se programme en C++, et l'API s'organise en différent kits: l'application-kit, le storage-kit. L'interface-kit. Le media-kit. Le midi- kit. Le kernel-kit. Le device-kit, le network-kit, le game-kit.le 3d-kit et le support-kit.
L'application-kit est le point de départ pour toute application: le storage- kit offre l'interface avec la base de données et le filesystem; l'interface-kit sert à toutes les applications qui nécessitent une interface graphique: le media- kit a été conçu pour générer et manipuler des données en temps réel, comme des échantillons sonores; le midi-kit sert à .... je vous laisse deviner ;-); le device-kit porte bien son nom lui aussi; et le support-kit contient quelques définitions et classes utiles en général. A l'heure où j'écris ces lignes, je ne dispose pas encore de la documentation sur
les network-kit. Game-kit et 3d-kit. Le kernel-kit est un petit peu a part, car c'est le seul kit qui se programme en C. On y trouve toutes les fonctions pour gérer les threads. Les messages et les ports, les sémaphores.les areas et enfin les images.
Deux threads, deux fois plus vite!
Pour commencer, je pense qu'un petit rappel s'impose concernant les threads: Ce sont des unités d'exécution qui peuvent être "schédu- lées" dans un processus. Ces unités peuvent aussi s'exécuter simultanément sur différents CPUs. Mais elles partagent le même espace mémoire et les mêmes ressources au sein du processus. Le thread permet donc d'économiser le changement de contexte nécéssaire lorsqu'on passe d'une tâche à une autre.
Pour profiter de plusieurs microprocesseurs simultanément, le programmeur doit donc découper son application en threads. Imaginons un petit programme qui calcule une représentation de l'ensemble de Mandelbrot. Afin de mettre à contribution les 2 PowerPC 603 de notre BeBox. On va créer deux threads: l'un calculera les lignes paires et l'autre les lignes impaires. Le BeOS placera alors un thread sur chaque CPU. Les calculs s'effectuant dans le même espace mémoire, on ira sur ce cas simple deux fois plus vite!
Jfroft* F *-’ Conn*c»or ? N 603 603 CPU CPU LJ ff c 37 Pin C ? Port 4 Ptn Mmi DM IPPort 4 Pr Mini t'ti 4 Pr Mw L'fi MC-l t* Fvjtv:Ik v»1 Bvx* *r.
B+ Ihcorpor ATI P J nota l ogic P* 3-4 P», D P ( Inttrnil l
- » v I or et tr.
SCS' i lïoor il La barre verticale d'icônes que l'on voit à gauche de l'écran, correspond à notre célèbre ToolManager. C'est le dock comme sous NextSTER On y place simplement les icônes des applications ou dossiers auxquels on accède le plus fréquemment. Il reste toutefois assez limité car on ne peut pas définir des ra- courcis clavier ni se créer ses propres menus.
Chaque fenêtre peut être icônifiée. Mais lorsqu'on active une fenêtre celle-ci s'affiche obligatoirement au premier plan. Le gadget qui permet de passer une fenêtre devant-derrière n'existe pas sous BeOS. Pas moyen donc de récupérer une fenêtre cachée sous une autre sans la déplacer :-( Ceci nous oblige à positionner les fenêtres de manière à toujours en laisser un bout qui dépasse par rapport aux autres, ce qui n'est guère pratique. Je n'ai pas trouvé non plus de raccourcis claviers pour icônifier la fenêtre active. Encore une fois, dommage.
Heureusement, les menus offrent des raccourcis claviers, et le drag & drop ainsi que le copier-coller n'ont pas été oubliés. Pour finir, les fonts sont vectorielles au format TrueType ou Postcript.
Quelle pagaille ce serait si tous ces programmes qui tournent en parallèle ne pouvaient pas communiquer entre eux! C'est là que les messages et les ports interviennent, ils sont au coeur de BeOS. Que ce soit pour transmettre des informations, recevoir une requête système (dessine moi un mouton) ou bien échanger des données (tiens, voilà 30k.
Débrouille-toi avec), les messages jouent un rôle de première importance dans l'ensemble du système et en particulier dans l'application-kit. Ils sont aussi utiles pour synchroniser différents threads entre eux.
Afin d'obtenir l'accès exclusif à une ressource ou pour forcer un ordre d'exécution bien précis, on utilisera les sémaphores.
Les areas. Sont des pages MMU (actuellement 4ko) qui peuvent facilement être partagées entre plusieurs applications sans qu'une recopie ne soit nécessaire. Enfin, les images sont des morceaux de code, c'est-à-dire, soit une application, soit une librairie, soit simplement un objet binaire qui sera chargé à la demande.
Par la suite, je ne vais pas détailler la structure de chaque kit. Ce serait trop long, mais simplement, je me contenterai de présenter les aspects de BeOS qui me paraissent les plus importants.
Le filesystem est une base de données La grande nouveauté par rapport à Amiga- DOS. Apparaît dans le storage-kit: le filesystem est devenu une base de données. Chaque fichier est un enregistrement dans cette base. Ainsi, le système répond en moins de trois secondes à toute requête du style "donne moi tous les fichiers dont le nom contient la lettre e' et dont la taille est supérieure à 100 ko". Plus besoin d'effectuer un parcours récursif de tous les disques!
Ces requêtes peuvent aussi être dynamiques et offrent des possibilités encore plus intéressantes. Je m'explique: on laisse dans un coin de l'écran la fenêtre avec le résultat de notre interrogation précédente, on ouvre le browser, on sélectionne un fichier dont la taille est supérieure à 100 ko et on supprime les lettres e' de son nom. Aussitôt, sans aucune autre action de notre part, notre fenêtre résultat se met à jour!
Comment est-ce possible? Le système prévoit d'interroger la base de données avec des requêtes dites vivantes. Grâce à cela, notre fenêtre est informée de tout changement qui l’obligerait à modifier son contenu.
L’autre avantage d'avoir cette base de données intégrée à l'OS. C'est justement de ne pas avoir 36 bases de données différentes, une par application, toutes indépendantes.
Lorsqu'un ami change d'adresse, une seule correction permet de mettre à jour à la fois son carnet d'adresse, son logiciel de courrier électronique, etc... Et surtout, pour le programmeur. Plus besoin de réécrire son propre mécanisme de gestion et d'interrogation de la base de données, le système le fait d'une façon simple et efficace!
Descendons un peu plus bas pour atterrir sur le device-kit. Comme je le disais plus haut, les devices sont chargés de façon dynamique et travaillent dans le même espace mémoire que le noyau. Ce choix impose aux programmeurs de valider avec la plus grande rigueur leur gestionnaire de périphérique, car un bug dans un device peut planter toute la machine. En contre-partie, une fois stables, on peut bénéficier de devices très performants. La documentation livrée par Be permet à tous ceux qui le désire d écrire des devices. Les quelques sources d'exemples sont bien commentées.
En examinant les midi-kit et media-kit.
On remarque que les ingénieurs de Be ont prêté une attention toute particulière aux aspects temps réel, notamment la synchronisation possible sur une horloge interne ou externe (par ex MIDI ou SMPTE).
Côté réseaux, des lacunes Avec l’utilisation croissante d'Internet et des réseaux locaux dans le monde, les capacités d'une machine à bien s'intégrer dans un réseau ne sont plus à négliger. Malheureusement. BeOS semble bien pauvre dans ce domaine si on le compare avec un Unix gratuit tel que Linux ou NetBSD. On peut dire qu'il n'y a que le strict minimum, c’est-à-dire une pile TCP IP avec ppp. Ftp. Telnet, un ftpd.
Un brouteur (browser) Web. Un petit client pour lire son courrier, un pseudo serveur Web. Et enfin un telnetd annoncé pour le mois de septembre. En revanche, inetd. NFS. Les commandes r* de Berkley (rsh.rcp etc...), manquent cruellement, et il n'y a pas non plus d'émulateur de terminal. Je ne parle pas des news, encore moins de manipuler les tables de routage, on ne trouve même pas une commande qui permette de savoir ce qui se passe... on se croirait presque chez Microsoft! Be compte sur les développeurs indépendants pour écrire ces programmes, dont notamment NFS. Ne serait-il pas plus malin
de la part de Be. De fournir ce qu'il faut de compatibilité afin que les utilitaires réseaux BSD se compilent directement ?
Jean Louis Gassée aimerait voir la Be jouer un rôle clef dans les réseaux alors que les ingénieurs de Be ne jugent pas prioritaire d'avoir un système multi- utilisateur. Je trouve ces deux attitudes contradictoires, j'espère qu'on ne devra pas attendre trop longtemps avant de pouvoir utiliser sa BeBox comme un serveur.
Multiples écrans, version deluxe Lorsqu'on parle d'interface graphique, la question que tout amigaïste se pose est: y a t-il de multiples écrans avec chacun ses préférences? Oui et même mieux! On dispose de multiples workspaces. (plusieurs Workbenchs), jusqu'à 32, et d'un petit gestionnaire à la fvwm pour les habitués de X11. Mieux que sur l'Amiga, car on peut très facilement déplacer n’importe quelle fenêtre vers n'importe quel écran.
On peut, par exemple, prendre le simulateur de vol ouvert sur un écran 800*600 16 millions de couleurs et le placer sur un écran 640*480*256 couleurs. Nul besoin de quitter les applications lorsqu'on change de résolution. De fréquence ou de nombre de couleurs... Ces multiples Workspaces n'occupent rien en mémoire contrairement aux écrans de nos Amiga qui mangent de la ChipRAM. BeOS recalcule l'écran entièrement à chaque fois qu'on l'active, et redessiner un bureau 800*600*32 bits ne dure qu’une fraction de seconde. Je parle bien sûr de la BeBox bas de gamme.
TEST BeBox par Pascal Lauly Requesters primitifs Parlons un peu d'esthétique. Sur ce point, je vous livre mon opinion tel quel, à prendre ou à laisser. Les couleurs par défaut sont des couleurs de codeurs au sens péjoratif du terme.
Dans l'ensemble, l'interface est fade, voire laide si on regarde certains gadgets comme les checkbox à la MacOS. Juste un rectangle noir sur un fond blanc, beurk! En revanche, je dois reconnaître ques les icônes sont chouettes. Mais, pour les filerequesters. Je donnerai une mauvaise note car ils s'ouvrent dans une toute petite fenêtre et pointent systématiquement à la racine du disque de démarrage.
Le tout est loin d'être aussi convivial ni aussi joli que ce que l'on obtient avec MUI et Magic Workbench sur Amiga. Ou encore avec NeXTSTEP.
Côté programmation, parler de l'interface-kit m'obligerait encore une fois à un exposé bien trop long. J'invite donc ceux qui sont curieux d'en savoir plus à se référer à http: www.be- europe.com ou l'on peut y consulter la documentation complète de BeOS.
Aimez-vous les jeux?
Un game-kit et 3d-kit sont en préparation.
Ou préférez-vous un logiciel de CAO tout ce qu'il y a de plus sérieux? Jean Louis Gassée a payé pour acquérir une licence OpenGL et le portage vient juste de commencer. Les jeux, dans la version DR8 (developer release 8) de BeOS. Pourront attaquer directement un écran (workspace) tout en respectant le système.
Ceci permettra de ne pas pénaliser les jeux qui nécessitent des rafraîchissement graphiques très rapides, par exemple, les jeux d'arcade. Et bien sûr. L'utilisateur sera libre de revenir sur un autre bureau, simplement en appuyant sur une combinaison de touches. Le jeu Innerstrike. Distribue avec DR7. Montre bien que la BeBox est aussi capable d'accueillir des jeux 3D type DOOM, voire même beaucoup mieux en utilisant les 2 CPUs.
BeOs est livré sur un CD avec toutes les docs développeurs, ainsi qu'avec l'environnement de développement C C++ CODE- Warrior célèbre sur Macintosh. Si dans un premier temps il fallait un Mac à côté, aujourd'hui ce n’est plus nécessaire. Cependant, j'ai constaté avec une grande déception que le linker est maintenant bridé à 64ko.
C'est donc 1000F qu'il faut ajouter au prix de la BeBox pour acheter CODE-Wamor.
BeOS versus AmigaOS, en vrac
- BeOs n'offre pas l'équivalent de SetFunctionQ qui sous Ami
gaOS permet de patcher n'importe quelle fonction système!
Certes ce choix permet de conserver un OS plus stable du point
de vue de l'utilisateur mais les brouilleurs diront que BeOS
manque un peu d'ouverture.
- A programmer, BeOS est vraiment plus simple qu'Amiga- OS. La
documentation est très didactique. Ce qui est bien agréa
ble. Pour concevoir BeOS. Les ingénieurs de Be sont partis
d'une feuille blanche.
En conséquence, l'ensemble du système apparaît cohérent sans aucune vieille fonction de compatibilité avec les erreurs du passé.
Pas de pointeur BCPL, ou d'AllocAbsQ, ni la célèbre fonction PleaseFlickAlotQ. En résumé. L'API est propre et très efficace.
- Un autre point remarquable: BeOS en fait beaucoup plus pour le
programmeur que n'importe quel autre système. On perd beau
coup moins son temps à écrire des structures ou fonctions qui
aident à l'interface avec le système. Je ne rappelerai pas ici
les défauts d'AmigaOs car je doute que ces derniers temps
beaucoup de débutants aient débarqué dans le monde Amiga.
- Comme rien n'est parfait. BeOS a aussi un gros défaut: les
performances du filesys- tem sont loin d être à la hauteur du
hardware.
Avec un bon disque SCSI2. On ne dépasse pas les 600ko s et on ne peut pas non plus créer plusieurs partitions pour le moment, gasp :-(. Mais, car il y a un mais, Be a reconnu que son filesystem était trop lent et en a commencé la réécriture. En attendant, on compense à l aide d'un énorme cache disque.
Je leur tire tout de même mon chapeau, car j'admire tant de franchise. •
- Pour continuer dans les louanges, noter que BeOS est un système
portable et porté!
Lorsque j'ai assisté à ma première démonstration "secrète" de la bête avec un ami, il y a de cela environ un an et demi, BeBox n'avait pas encore ses deux PowerPC. Le premier Be était équipé de deux microprocesseurs Flobbits de chez AT&T et de 3 DSPs. Et déjà BeOS fonctionnait vraiment bien.
- Il n'y a pas aujourd'hui d'équivalent d'ARexx. Mais l'équipe de
Be y réfléchit.
Elle pense utiliser le bash avec des extensions dans le système de message, à suivre...
- BeOS accorde une priorité supérieure à l’interface utilisateur
au détriment de tout ce qui est calcul. De cette façon la
machine, répond toujours merveilleusement à l'utilisateur quel
que soit la charge. Alors que sous AmigaOS. Il faut
explicitement lancer les calculs avec une priorité -1 pour ne
pas ralentir son éditeur de texte. Grâce à cela. BeOS est
sûrement l'un des systèmes qui supporte le mieux la charge.
N'hésitez pas à lui demander de jouer simultanément 4 animations QuickTime, un morceau de musique qualité CD qui nécessite de mixer 32 voies, d'aggrandir vos fonts vectoriels, de zoomer sur l'ensemble de Mandelbrot avec 1024 itérations, de survoler des montagnes calculées avec 16 millions couleurs, de faire tourner un logo en 3D. Et. Bien sûr. Exigez de votre machine d être toujours prête à repondre à vos moindre exigences! Vous êtes d'accord avec moi. Ceci est beaucoup plus facile à dire qu'à faire! Et bien, si justement vous avez la chance d'assister à cette démonstration de la BeBox fort
bien orchestrée, vous risquez d'être agréablement surpris par ce que Be appel le "grand final".
Le futur de BeOs Une nouvelle version de l'OS sort environ tous les trois mois. L'équipe de BeOS est à l'écoute des développeurs, à la fois pour les rapport de bugs, mais aussi, et c'est nouveau, pour les suggestions des utilisateurs! Les ingénieurs de Be participent aux conférences sur Internet, et il y a une personne spécialement chargée d'éplucher les suggestions qu'on peut leur adresser par le Web. C'est la première fois dans l'histoire de l'informatique que tous les développeurs sont invités à participer à la création d'une nouvelle machine! Il faut donc prévoir encore pas mal de
changements :-) Ces jours-ci. Be vient d'annoncer que BeOS tourne dorénavant sur les PowerMac d'Apple équipés de PowerPC 603 et 604. Ainsi que sur les clones de marque PowerComputing dont le dernier né en 604e à 255Mhz!
La DR8 de BeOS. Qui sera distribuée aux développeurs début septembre, apporte un nouveau brouteur Web capable de jouer les animations QuickTime: NetPositive.
Mais le plus attendu reste. L'Interface Builder qui fut présentée lors de la dernière conférence développeur européen qui eut lieu à Paris. Enfin, une autre bonne nouvelle. Metrowor- kers. L'éditeur de Code-Warrior. Va adapter Java sur la BeBox!
Les choix techniques Revenons sur les choix techniques qui méritent quelques justifications: Pourquoi la Bebox n'a t-elle pas de cache de second niveau? Simplement parce que le contrôleur de RAM Cache BUS Eagle MCP- 105 de Motorola accepte soit un PowerPC 603 et un cache L2 soit deux PowerPC 603 sans cache L2. La machine ayant plus d'un an d'age. à l'époque le MCP106 n'était probablement pas disponible. Ce composant sait en revanche gérer plusieurs PowerPC 60x avec du cache L2 et des mémoires EDO.
Be a conçu sa machine pour profiter de la "bank" d'organes du PC! Parfait, voyons cela plus en détail: on préférera un disque SCSI parce que le contrôleur SCSI2 est sur le BUS PCI et profite d'un canal DMA. Alors que l'IDE passe par l'ISA en PIO.
Les principales cartes graphiques PCI du marché sont supportées, c'est-à-dire les chips S3 (864 964 trio64) et Cirrus-logic (5430 5434
5440) . Pour une bonne carte, je propose une S3 864 avec 2Mo qui
coûte 400 frs neuve.
Cette carte est bien plus performante que la CyberVision64 célèbre sur Amiga.
Le bus de données étant large de 64bits. Il impose de placer les barrettes SIMMs par paire identique. 16Mo de mémoire ne sont pas de trop, aujourd'hui on trouve la barrette SIMM 72 broches 8Mo 60ns à 320F pièce chez certains revendeurs Parisiens (prix TTC du mois d'Août). Question reseau, une carte Ethernet compatible NE2000: fera l'affaire, on en trouve à 150 F TTC en ISA et 450F en PCI.
Deux autres questions reviennent souvent: pourquoi seulement deux voies stéréo 16 bits 48khz? Et pourquoi pas de DSP9 La réponse se résume en un seul mot: PowerPC! Le PowerPC 603 est bien plus performant qu'un DSP lorsqu'il s'agit de mixer des voies. En particulier. Grâce à son instruction fmadds frO. Fr 1.
Fr2. Fr3 capable de soutenir le rythme infernal d'une multiplication addition en virgule flottante par cycle d'horloge. Les branchements à zéro cycle utilisés dans les DSPs sont aussi présents dans les PowerPC (comparez donc avec un Pentium...). Et les performances brutes, me direz vous?
L'équivalent de deux Pentium a 75Mhz pour le modèle bas de gamme, le dual 603 66Mhz. Ce résultat est obtenu avec le bytemark. Bench- mark du magazine américain BYTE (http: ww-
w. byte.com) que je juge plus intéressant pour un particulier que
ne le sont les traditionnels Speclnt et SpecMark. J'ajouterai
que ce n'est pas si mal pour une machine dont la conception
remonte à plus d'un an et demi. A l'époque, les P66. P75 était
monnaie courante, le P90 étant réservé aux plus riches.
En ce qui concerne le nouveau modèle, dual 603e 133Mhz. Be parle du double de performances par rapport au modèle dual 603 66Mhz. Il faut reconnaître que la réputation des PowerPCs a été en partie gâchée par les PowerMac, qui tournent toujours en émulation.
Mais avec BeOS. Le problème ne se pose plus: en natif, sur un système moderne, les PowerPC offrent le meilleur rapport prix performance. Le 603, par exemple, compte environ autant de transistors qu'un simple 486 alors qu'il dépasse le Pentium en performance!
Les 604e pédalent déjà à 240Mhz contre seulement 200Mhz pour le plus rapide des Pen- tium-Pro. IBM annonce des PowerPC 604e à 300Mhz pour bientôt, alors que de son côté.
Intel réduit la taille du cache de son Pentium- Pro pour en baisser le prix. Il est clair que les PowerPC vont pouvoir monter en fréquence plus rapidement que les CISCs d'Intel. L'Alpha est un bon exemple à suivre avec ses 500 Mhz!
Quel marché pour BeBox?
Le marché ciblé, du moins dans un premier temps, sont les 2 à 9% de personnes dans le monde qui choisissent une machine pour ses caractéristiques techniques et son OS. Avec 64 millions de machines vendues dans le monde par an. Dont un million de stations (source Dataquest), même les niches sont des marchés importants. Tout a été fait pour séduire les développeurs, que ce soit celui qui écrit un petit programme qui visualise des images ou l'équipe de 500 ingénieurs qui travaillent sur une gigantesque base de données.
Pour le moment, environ 9 millions de dollars ont été investis sur 5 ans. Ce qui n'est rien en comparaison des 600 millions de dollars que dépensa NeXT sur la même durée. "Portrait d'un ordinateur prodigieux" titrait SVM à la sortie du NeXT en France. La première question qui vient à l'esprit en voyant la BeBox est: N'est-elle pas un autre NeXT? Heureusement non. Et cela pour deux bonnes raisons:
- d'abord les prix. Souvenez-vous des premiers NeXT dont la
configuration de base avec 8Mo sans imprimante était à 6825
dollars pour les étudiants(!). 10000 dollars au prix du
commerce, et la version développeur pour seulement 20000
dollars! La BeBox est proposé à 9000 FHT dans sa version
dual603 66Mhz nue. Avec tout de même le boîtier,
l'alimentation. BeOS et un manuel. La machine complète est à
15000FHT avec 16 Mega de RAM. Un disque dur SCSI2 de 1 giga. Un
lecteur cd-rom. Une carte graphique PCI. Le clavier, etc.. Les
modèles dual 603e 133Mhz nu et équipé sont respectivement
proposés à 10625 et 16575FHT.
Ensuite, la société Be n'a pas besoin de vendre immédiatement plusieurs centaines de milliers de machines pour survivre: quelques milliers par an suffiront.
En revanche BeBox n'arrive pas sur le marché avec le parc de logiciel de qualité dont disposait le NeXT à sa sortie. Aujourd'hui le BeBox ne peut intéresser que les développeurs. Les bidouilleurs. Les scientifiques ou les passionnés de technologie de tout poil:
- les développeurs parce que l'OS est nouveau. Et parce qu'ils
trouveront chez Be un support qu'aucune autre société n'a
jamais offert
- les bidouilleurs apprécieront les multiples E S, la possibilité
d'y brancher n'importe quelle carte ISA ou PCI du marché.
- l'architecture parallèle, l'OS moderne et très efficace plaira
aux scientifiques.
Be fait tout son possible pour encourager les petits développeurs, par exemple en mettant un espace à leur disposition sur son site Web.
Jean Louis Gassée compte beaucoup sur une nouvelle forme de distribution: le shareware que l'on diffuse par Internet. Il nous assure aussi que les développeurs ne seront pas utilisés comme une source de profits.
D'ailleurs, les réductions dont ces derniers bénéficient pour l'achat des machines sont fort intéressantes, je n'ai pas le droit de le dire mais c'est environ 35%. Au début du mois d'août, environ 700 machines étaient livrées dans le monde, la plupart seulement depuis le mois de mai dernier. Il faudra sûrement attendre plus d'un an avant d'avoir un parc d'applications relativement important.
Quels logiciels pour quels clients A la question: Quels seront ensuite les premiers clients? Jean Louis Gassée répond: les personnes qui font de l'édition et de la production audio video, car notre plateforme a ce qu'il faut pour et parce que ce marché n'est pas dominé par les grands prédateurs. C'est aussi un marché qui subit une forte croissance. Be est sympa, elle laisse la bureautique à Microsoft. ;-) Il est trop tôt pour parler des projets à l'étude autour de BeOS. Je me contenterai donc de colporter quelques rumeurs absolument non vérifiées: il semblerait qu'un développeur
travaille sur un projet d'émulateur PowerMac; les sociétés Adobe et Dynamix ont annoncé qu'elles étudiaient la possibilité de développer pour la BeBox; Netscape a quelques machines mais n'a fait aucune annonce; une autre rumeur parlerait aussi de Maple V. A suivre... Quelques premiers programmes, pour la plupart des portages, existent d'ores et déjà: Be- mikmod est un player de module Protrac- ker ScreamTraker Fastracker qui supporte jusqu a 32 voies 48Khz sans être trop gourmand en mips. UAE l'émulateur Amiga. Qui maintenant émule un 68020+68881+MMU ainsi qu'AGA ChipSet. A été porté
par Christian Bauer. Qui a aussi adapté Frodo. Son émulateur Commodore 64. Le langage Python, le raytra- cer PovRay. L'interpreteur Poscript Ghostscript.
Et aussi Tcl tk ont été portés. Motorola distribue depuis peu une version de sa librairie mathématique libmoto compilée sous BeOS.
Dans une interview Jean Louis Gassée précisait que le soft vend le hard. Ce qui signifie qu'il est bien conscient qu'on achète une machine pour les logiciels qu'on y trouve. Or. Toujours selon lui. Il faudrait recommencer tout à zéro, tirer un trait sur le passé, et réécrire chaque application. Cela risque d'être long, trop long pour être une idee réaliste. Bien sûr. De nouvelles applications apparaissent tous les jours, soit pour des nouveaux besoins, soit pour remplacer une ancienne qui n'a pas évoluée. Mais il y a une quantité de logiciel de qualité qu'il serait très bénéfique
pour ne pas dire indispensable d'avoir sous BeOS. Pourrions nous convaincre chaque auteur de porter son logiciel ?
J'en doute, les développeurs attendent les clients potentiels, alors que les utilisateurs attendent les applications... c'est un cercle vicieux. Et je ne vois qu’une seule solution pour le briser: utiliser les nouvelles techniques d émulation qui permettent d'émuler un CPU et un OS avec des performances très acceptables.
Je pense en particulier à DosEmu & Wine sous Linux, ainsi qu'à Shapeshifter l’émulateur MAC 68k pour Amiga. Et encore plus fort: Executor qui émule lui aussi un MAC 68k mais sur un PC 80x86!
Les performances en émulation d'Executor tiennent du miracle grâce à une technique que les auteurs ont baptisé la recompilation dynamique. Le code 68k est traduit a la volé en équivalent x86. Le résultat est conservé dans un cache. Et avec l'aide des fréquentes boucles qui sont exécutées en natif, un 486 à 75Mhz arrive a émuler un Quadra équipé d'un 68040 à 25Mhz. Le BeBox serait la meilleure plateforme pour accueillir ce type d'émulateur avec Ma- cOS. AmigaOS et DOS Wmdows. Imaginez un BeBox équipé de 4 PowerPC 604e à 200Mhz.
Ses performances en recompilation dynamique seraient diaboliques: un CPU traduirait le code x86 ou m68k en code natif PowerPC, un autre l'exécuterait, un troisième se chargerait de tout ce qui est affichage graphique, un quatrième du son :-). Les logiciels ainsi émulés tourneraient plus vite que leur version native sur un Pentium à 166Mhz... Mais je m'égare. Revenons sur terre. Jean Louis Gassée a tout de même laissé entendre qu'un modèle avec 4 PowerPC620 ferait un bon haut de gamme.
En conclusion Je citerai quelques noms d’amigaïstes célèbres que l’on retrouve aujourd’hui sur les mailings-lists développeur Be: Christian Bauer, auteur de Shapeshifter, Jonathan Potter, auteur de Directory Opus, Dave Haynie et Fred Fish qu’on ne présente plus.
A quand un certain Stefan Stuntz ;-)?
Alors, plutôt que de se lamenter sur le sort de l’Amiga, faites comme eux, faites vous plaisir.
AMIGA 1200 68020, 16 MHZ disque dur 170 Mb pac de logiciels avec Scala, turbocalc etc.. 880 FS 3800 FF i-1 ? AMIGA 12(10 SLR FER, disque dur 260 Mb. Logiciels et modem 14400 990 FS 4260 FF ? AMIGA 1200, Blizzard 1230 50 MHZ. 10 Mb RAM, disque dur 170 Mb version Applimatic 1240 FS 5390 FF isques durs amovibles SYQUEST EZ 135 externe complet avec câbles SCSI et 1 cartouche de 135 Mb 280 FS 1100 FF Offre spéciale !
AMIGA 4000 TOWER 68040, 25 MHZ 18 Mb RAM Contrôleur SCSI2 disque dur 1.2 gigas CD ROM 4-vitesses pac complet de logiciels... 3800 FS 16500 FF ? AMIGA Q-Drive 1241, CD-ROM 4x. A1200 349 FS 1490FF • SYQUEST 270 Mb SCSI externe complet avec câbles et 1 cartouche 590 FS 2500 FF ¦ n .
Li i ¦il m poi 1 jr AMIGA I2IH) BLIZZARD 1230 68030 à 50 MHZ, extensible à 128 Mb SCSI optionnel 340 FS 1490 FF BLIZZARD 1240 ERC BLIZZARD 1260 68060 à 50 MHZ, extensible à 128 Mb SCSI optionnel 590 FS 2560 FF 1190 FS 4990 FF Disques durs ? 850 Mb SCSI2 Quantum
3. 5" HH rapide 320 FS 1390 FF ? 1.2 Gigas SCSI2 Quantum
3. 5" HH rapide 450 FS 1850 FF ? 2.2 Gigas QUANTUM SCSI2 3.5" HH
890 FS 3860 FF CYBERSTORM MK2 040 CYBERSTORM MK2 060 68060 à
50 MHZ, extensible à 128 Mb SCSI2 optionnel 740 FS 3160 FF
1350 FS 5800 FF BLIZZARD 2040 ERC BLIZZARD 2060 68060 à 50
MHZ, extensible à 128 Mb SCSI2 compris 720 FS 3100 FF 1390
FS 6000 FF SCSI Kit Blizzard 1230 1240 1260 Cyberstorm MK2 200
FS 860 FF t Iomega GRAVEUR de CD YAMAHA CDR 102 4 vitesses
lecteur 2 vitesses écriture version SCSI externe 1090 FS 4750
FF ? Disque CDR vide pour graveur de CD ROM capacité 670 Mb
datas 74 Mm musique, vitesse d'enregistrement jusqu'à 6x
14. 50 FS 65 FF dès 10 pièces 12 FS 50 FF COMMANDES: APPLIMATIC
SA - CH-1618 Châtel-St-Denis - Route de Montreux 49 - Email:
applimatic Téléphone: France: 1941-21-9314031 FAX
1941-21-9314035 Suisse: (021) 9314031 - FAX (021 jaz Disque
dur amovible capacité: 1 giga version externe avec câbles et
1 cartouche 890 FS 3860 FF cartouche 1 giga 159 FS 690 FF
Cartouches f'1 SyQuest 130 Mb 270 Mb 105 Mb 88 ou 44 Mb 29
Fr 125 FF 85 Fr 390 FF 65 Fr 280 FF 65 Fr 280 FF ? 1.1 Gigas
ATA generic
3. 5"HH rapide 295 FS 1300 FF ? 1.1 Gigas complet avec contrôleur
et formaté pour A500 ou 2000 490 FS 2980 FF ? 2.2 Gigas pour
AMIGA 4000 10 ms 490 FS 2100 FF ? 4.3 Gigas Quantum SCSI2
3. 5" 10 ms 1490 FS 6000 FF ? 210 Mb 2.5 pouces pour A1200 220
FS 960 FF ? 540 Mb 2.5 pouces pour A1200 390 FS 1690 FF ? 720
Mb 2.5 pouces pour A1200 490 FS 2090 FF Soit ? Carte son
toccata 16 fî»
- « bits avec soft SAMPLITUDE pro 590 FF 2490 FF ) ? Carte son
Maestro pro 100% digital 16 bits avec soft c c Amiga 590
FF 2490 FF ? Home music kit, digitaliseur 8bits et logiciel
pour Amiga 89 FF 350 FF Kickstart ? ROM Switch 1.3-2.0 ou 2.0
- 3.1 A500. 2000 39 Fr 159 FF ? ROM 3.1 pour A500. 1200.
2000. 3000.4000 120 Fr 480 FF ? ROM 3.1 avec manuels en français
dès 190Fr 790 FF CD-ROM ? CD ROM PANASONIC SCSI2 quadruple
vitesse externe avec câbles 390 FS 1690 FF ? CD ROM TOSHIBA
SCSI2 4x.
Interne 290 FS 1250 FF ? CD ROM 4x A4000 1200 interne avec driver 119 FS 490 FF ? CD ROM double vitesse externe pour A1200 av câbles, driver+500 jeux 290 FS 1240 FF ? AMIGA Q-Drive 1241, CD-ROM 4x, A1200 349 FS 1490FF ? CD ROM TOSHIBA SCSI2 4x.
Interne 290 FS 1250 FF ? CD ROM 4x A4000 1200 interne avec driver 119 FS 490 FF ? Changeur à 7 CD-ROM externe SCSI (changement par simple pression sur une touche) 290 FF 1290 FF ? GRAVEUR CD YAMAHA externe 4R 2W av 1CD 1090 Fr 4750 FF Contrôleurs HD ? Contrôleur SCSI2 pour Blizzard 1230 1260 200 FS 820 FF ? GURU ROM pour Contrôleur accélérateur GVP 99 FS 400 FF ? Contrôleur SCSI2+ATbus +RAM A2000 290 FS 1200 FF ? Contrôleur PCMCIA pour Amiga 1200 169 FS 690 FF ? Contrôleur SCSI2 DKB Rapidfire ext RAM jusqu'à 8 Mb A2000-3000-4000 290 FS 2190 FF Extensions mémoire ? 4Mb A4000 60 FS 260 FF ? 4
Mb A3000 300FS 1300 FF ? 8 Mb 60 ns 120 FS 500 FF ? 16 Mb 60 ns pour Warp Cyberstorm 190 FS 820 FF ? 32 Mb 60 ns pour Warp Cyberstorm 440 FS 1890 FF ? 2Mb A500 200 FS 850 FF ? 1Mb A500 95 FS 400 FF ? 512K A500 69 FS 290 FF ? Carte 2-8 Mb pour Amiga 2000 av. 2 Mb 240 FS 1000 FF ? DKB Cobra 33 MHZ av. 4 Mb RAM 32 bits, horloge, pour AMIGA 1200 350 FS 1500 FF ? DKB Wildfire, contrôleur SCSI2 pour A2000 avec 4 Mb RAM 330 FS 1450 FF ? 2Mb CHIP RAM pour A500 2000, platine av. Agnus 8375 et RAM 300 FS 1300 FF ? 2Mb CHIP RAM pour A3000 TOWER 100 FS 400FF ? 4 Mb GVP SIM RAM 60ns très rare 350
FS 1500FF ? 2Mb pour contrôleur GVP série II 80 FS 380 FF ? 2Mb pour contrôleur A2091 Commodore 120 FS 480 FF DraCo ? DRACO 68060 50 MHZ, ? AMINET set1 4 cds59 FS 250 FF ? AMINET set2 4 cc s59 FS 250 FF ? AMINET set2 4 cc s59 FS 250 FF SCSI3, carte graphique Altais 4 Mb, CD ROM quadraspeed, 4 Mb RAM extensible 128 Mb.on board. Avec AD-Pro, Morph plus, scanner driver, xipaint... dès 4950 FS 21500 FF ? Vlab Motion pour DRACO 2600 FS 10000 FF ? Module YUV pour DRACO 760 FS 3300 FF ? DEC-Alpha pour DRACO demandez svp Cartes Graphiques ? Cybervision 64 3D. Accélérateur graphique. 2 ou 4 Mb, pour
A1200T,A2000,A3000 ou A4000 2Mb 490 FS 2090 FF prix spécial 4Mb 590 FS 2560 FF Modul MPEG 350 FS 1500 FF PAL-doubler 300 FS 1300 FF CyttaAfe»a»4 30 ? Scandoubler A4000 pour brancher n’importe quel Moniteur SVGA sur votre Amiga 4000 FS 365 FF1590 ? Scandoubler externe pour Amiga 1200 FS 340 FF 1470 Scanner ? Scanner à plat Epson GT 5000 600 DPI, A4, technologie 3-pass SCSI av. Câbles 750 FS 3260 FF ? Scanner à plat SCSI avec driver Amiga 590 FS 2600 FF ? Logiciel pour scanner Epson ou generic 99 FS 400 FF Digitaliseurs, video ? V-Lab Y C+comp. Digitaliseur en temps réel 24 bits externe pour
tout AMIGA 650 FS 2790 FF ? V-Lab Motion, enregistrez des séquences video en temps réel sur votre disque dur, effets spéciaux, etc 1690 FS 7340 FF ? Scala VT 100 titrage version française par CIS 99 FS 390 FF ? Scala MM 400 titrage version CIS FR 390 FS 1490 FF ? Genlock Neptune Sirius SVHS composite dès 1290 FS 5600 FF ? G-Lock GVP Composite et SVHS externe 590FS 2490 FF ? Videodirektor pour montage video 320Fr 1390 FF ? IV 24 GVP. Digitaliseur en temps réel, flikker-fixer et Genlock pour A 20011-20(10-400(1 demandez ? AMINET 9,10.11,12.13 29 FS 99 FF ? Fred Fish 10 29 FS 99 FF ? Fresh fonts
20 FS 80 FF ? AMIGA TOOLS 4 39FS 160 FF ? Turbocalc V2.1 25 FS 99 FF ? Animatic 12 FS 49 FF ? Net News offline 22FS 95FF ? Megahits Bundle comprenant:
3. 4,5 et 6 = 4 cds 59 FS 250 FF ? Meeting Péris 3 20 FS 80 FF ?
Texture Gallery pour imagine ou Lightwave 89 FS 380 FF ? AUDIO
Ressource Library- plus de 10000 fichiers 39FS 160FF ? Terra
Sound Library 29 FS 125 FF ? Cliptomania , plus de 18000
images et fonts avec catalogue imprimé, pour PAO 89 FS 380 FF
? Autres cds demandez SVP Logiciels ? Manuels Scala en
français (traduction CIS) pour logiciel scala livré avec
Magic-pac (AT) 79 FS 330 FF ? SCALA MM 400 version CIS
complète 390 FS 1690 FF ? Upgrade SCALA MM400 version CIS
(pour les possesseur de scala MM300 (AT) 220 FS 950 FF ?
Pagestream 3.0 français
P. A.O. 490 FS 2100 FF ? Finalcopy II en français, traitement de
texte avec dictionnaire 119 FS 500 FF ? Turboprint PRO V4.1,
utilitaire d’impression+driver imprimante 129FS 560 FF ?
Internet Software Bundle (Amiga techn.) 195FS 800 FF Moniteurs
? MONITEUR 1438 multisync 1024x768 15-38 KHZ pour tout AMIGA
490 FS 2090 FF ? MONITEUR 1538 multisync 1024x768 15-38 KHZ
pour tout AMIGA 590 FS 2560 FF ? MONITEUR 1764 multisync 17
pouces 1024x768 - 15-82 KHZ. 120 HZ, thebest 1490 FS 6490 FF ?
MONITEUR Targa 17 “ 1024x768. Menu on-screen, pour tout Amiga
avec flikker-fixer ou carte graphique 890 FS 3800 FF ?
MONITEUR CTX 20”, 2 entrées commutables. 31-84 KHZ 1600x1200
2000 FS 8690 FF Emulateurs ? EMPLANT carte émulation MAC II
couleur deluxe SCSI avec Apple Talk et PC 586, multitâche avec
l'AMIGA version de base690 FF 2950 FF Logiciels sur CD ?
EMPLANT PRO mise à jour pour anc. Cartes 99 FF 400 FF ?
EMPLANT 1200 émulation MAC pour n’importe quel Amiga 1200 150
FS 600 FF Divers ? Souris AMIGA39 FS 165 FF ? Joystick pour
Amiga divers modèles dès 35 FS 149 FF ? Adaptateur Moniteur
15 23 ou 23 15 39 FS 159 FF ? Clavier pour A2000 3000 4000s
135 FS 590 FF ? Alimentation neuve pour A500 1200 130 FS 560
FF ? Alimentation éch. A2000 3000 4000 190 FS 820 FF ? Wacom
Artpad2 Tablette graphique A6 avec stylo à pression variable
pour tout Amiga 260 FS 1090 FF ? Superbuster 011 pour Amiga
3000 ou 4000 (indispensable pour cartes graphiques 65
FS 280 FF ? RAMSEY 07 100 FS 400 FF ? IC 8520 CIA 45 FS 185 FF
? IC 8520 PLCC 45 FS 185 FF ? IC 8375 Agnus 1 Mb Chip RAM
A500 2000 80 FS 330 FF ? Kit Adaptateur HD CD 3.5" av. Câbles
et cache cdfs pour 600 1200 (4x) 149 FS 650 FF ? Modem FAX
externe 14400 Bds 159 FS 690 FF ? Modem externe 28800 Bds fax
avec soft+câbles Amiga 290 FS 1250 FF ? COMMUNICATOR-III
connecte CD32 sur Amiga 1200 129 FS 590 FF ? Copro 68882 50
MHZ PGA pour Blizzard 1230, Cobra ou GVP 1230 190 FS 800 FF
Imprimantes ? Epson STYLUS color2 720 DPI av. Câbles 490
FF 2100 FF ? Epson STYLUS color 500 720 DPI. Nouveau modèle
env.
2x plus rapide 490 FF 2100 FF ? Epson STYLUS COLOR 1500 A2 1690 FS 7360 FF ? Texas instruments micro- laser pro 8 Pages Minute postscript. 2 bacs de papier 65 polices 1490 FF 6490 FF COMMANDES: APPUMATIC SA - CH-1618 Châtel-St-Denis - Route de Montreux 49 - Email: applimatic@fastnet.ch Téléphone: France: 1941-21-9314031 FAX 1941-21-9314035 Suisse: (021) 9314031 - FAX (021) 9314035 TEST MATERIEL par Yann-Érick Proy (yeproy@imaginet.fr) Picasso II + Carte graphique 24 bits et haute résolution pour bus Zorro II.
Ultime mise à jour de la carte graphiqe à succès du fabriquant allemand, la Picasso 11 + doit permettre d'attendre la sortie, depuis longtemps annoncée, de la Picasso IV. Autant le dire tout de suite: il n'y a aucune innovation majeure dans cette carte, et aucun programme de migration de la Picasso II vers la Picasso 11+ n'est à envisager.
Ravalement de façade Dans la boîte (celle de la Picasso), la carte, un câble VGA. Quatre disquettes et un manuel en anglais. Ce dernier a été profondément remanié: en dépit d'un volume très proche (108 pages), beaucoup d'informations y ont été rajoutées, à la faveur d'une nouvelle mise en page. Tous les outils fournis avec la carte y sont désormais documentés. Ce qui n'est pas un luxe, surtout pour le délicat outil de paramétrage Picas- soMode.
La carte elle-même est dans la veine des cartes modernes: très intégrée, elle est beaucoup plus petite que la précédente (moins longue et moins haute).
Un rapide coup d'oeil donne à espérer au moins une petite accélération: la RAM n'est plus en 60 ns mais 50 ns!
D'après Village Tronic, le Blitter est aussi plus rapide.
Toujours d'après son fabriquant, les autres améliorations sont :
- présence d'une interruption VBL (Vertical Blanking).
- désactivation possible des modes DPMS. Susceptibles
d'endommager les moniteurs trop anciens pour les supporter,
- correction automatique de la luminosité si la présence du
module vidéo Pablo est détectée.
Pour tester la vitesse de la carte, il a été procède de manière très simple : la Picasso II+ est allée remplacer une Picasso II dans un A2000 équipé d'une Blizzard 2060. Avec la dernière version du sous-sytème graphique CyberGraphics, plutôt que les logiciels fournis avec les Picasso. L'outil IntuiSpeed.
Fourni avec toutes les Picasso, a été utilisé pour faire les comparaisons, puis un logiciel similaire pour Macintosh, utilisé sous Sha- peShifter avec un écran 8 bits (256 couleurs) via CyberGraphics.
Les tests (voir figure) font apparaître une | IntuiSpeed | Picasso II ( s) Picasso II -+ ( s) Gain (%) Write pixel 360787 355590
- 1.4 Line draw 3035 3136
3. 3 Filled rectangle 1076 1179 9,6 Scroll vertical 56 56
0. 0 Scroll horizontal 56 56
0. 0 Draw circle 3219 3257
1. 2 Text without scroll.
21 19 2180
2. 9 Draw rectangle 1657 1674
1. 0 Window layer 6 7 16,7 Size window 33 41
24. 2 Move window 109 130
19. 3 Line Pattern Draw 2908 2985
2. 6 franche supériorité de la Picasso II+, qu'il faut cependant
savoir pondérer en raison de:
- l'imprécision méthodologique (le fonctionnement en
multi-tâches ne peut pas garantir une parfaite équité).
- l'imprécision numérique (évidente sur des tests comme « Window
Layer » ou « Size Window », La fluctuation importante des
résultats test après test invite de toute façon à la prudence.
Tabler sur une accélération de 10 % paraît raisonnable (sous
ShapeShif- ter. On obtient une accélération de 2 à 16 %. Selon
les tests).
Le résultat négatif pour « Write pixel » illustre non seulement cette fluctuation, mais aussi le fait que ce test-ci dépend beaucoup plus du processeur et des accès en mémoire que de la carte elle- même. C'est ainsi qu'on double le score sur ce test en ayant CyberGraphics plutôt que le logiciel d'origine Picasso (notamment grâce à l'utilisation pour la copie en mémoire d'une instruction des processeurs 68020 et plus), ou un 68060 50 Mhz plutôt qu'un 68040 28 Mhz.
Les lézardes sont là A ce propos, il est tout à fait regrettable que Village Tronic n'ait pas daigné proposer des logiciels plus récents pour piloter la carte. Ceux qui sont fournis datent en effet de 1994. La partie centrale de ces logiciels était d'ailleurs l'oeuvre des programmeurs actuels de CyberGraphics, qu'ils préfiguraient, et qui est désormais distribué par Phase 5.
Ce sont peut-être les rivalités, sinon les rancoeurs que l'on peut imaginer, qui ont fait que CyberGraphics n'a pas remplacé le logiciel vieillissant de la Picasso. On ne saurait cependant trop conseiller l'achat de CyberGraphics aux acheteurs de la Picasso II+ disposant d'un 68020 au moins.
Les 250 â 300 FF que représentent cet investissement sont largement compensés en termes de performances, de fonctionnalités (modes DPMS pour l’économie d énergie, réduction de la consommation de mémoire CHIP, Workbench en 16 ou 24 bits) et compatibilité (ShapeShifter. XiPaint.
Etc).
Le logiciel de dessin en 24 bits TVPaint Junior n'est plus livré avec la carte Picasso, comme par le passé, et est remplacé par une version de découverte d'ImageFX. Logiciel de retouche d'images, portant le numéro de version 1.52 (la version actuelle semble être 2.1). Le logiciel d'animation Main Actor est lui toujours fourni avec la Picasso, mais cette vieille version 1.52 doit commencer à être assez éloignée de la version actuelle de MainActor Broadcast.
Michel: j'ai note un bug sous émulation CyberGFX avec TVPaint 3.6. La souris est decalee très gênant pour dessiner. Ce bug n 'existant pas sur sur l'ancienne version.
Conclusion Si vous avez besoin tout de suite d’une carte graphique pour votre Amiga 2000, la Picasso II+ est pour vous: elle fonctionne très bien, est fournie avec une émulation Workbench éprouvée (la référence avant CyberGraphics), et ses rivales sont devenues quasiment introuvables (la GVP Spectrum depuis un certain temps déjà, et plus récemment l'excellente Piccolo SD64).
Si vous disposez d'un Amiga 3000 ou 4000, il vaut mieux vous tourner vers la CyberVision 64 de Phase 5, beaucoup plus rapide en raison du bus Zorro III et de son circuit graphique plus moderne (CyberGraphics est livré d’origine avec la carte, bien entendu).
Si enfin vous êtes de nature confiante et n’êtes pas pressé, il vaut sans doute mieux attendre les cartes Picasso IV et CyberVision 64 3D. Toutes deux conçues avec des circuits plus récents encore, et toutes deux pouvant fonctionner sur bus Zorro II ou Zorro III. Au niveau logiciel, la CyberVision 64 3D devrait être livrée avec CyberGraphics 3D, la logique évolution de l’actuel Cyber- Graphics. Par contre, pour la Picasso IV, la question reste posée... Carte Picasso II+ pour Amiga 2 3 4000: environ 2600 FF TTC en 2 Mo.
Nous remercions DeltaGraph X et Quartz Informatique pour le prêt de leurs matériel.
Rubrique dirigée par Eric Lapalu Au sommaire: Digital Broadcaster Thièrry Lamblot Caméscope et création Olivier Débats Scala PC Bernard Tocatlian EDITORIAL Vous avez du remarquer que chaque année à la même période certaines habitudes se répètent. Les flux migratoires d'été, qui par exemple, poussent, on ne sait pour quelle raison, les citadins à vouloir se déplacer au même moment dans la même direction.
En septembre, le Ministère des finances pratique aussi une certaine forme de flux migratoire, flux qui a pour particularité de ne se déplacer que dans un sens (je vous laisse deviner lesquel).
Chez les fabricants de biens de consommation (l'informatique en est un!) On peut constater qu'il est de coutume d'annoncer au gentils" consommateur qu'il serait temps de penser à faire des économies (Noèl est si vite arrivé). Sans quoi, le matériel vidéo ou informatique acheté deux mois auparavant, a toutes les chances d'être renvoyé au rayon des antiquités par de nouveaux modèles prévus pour la fin d'année.
A ce propos, on peut se demander si les fabricants de matériel informatique, ne s'inspirent pas des marchands de lessives. En effet, le plus blanc que blancs" des lessiviers" entraînera le plus multimédia que multimédia' chez les constructeurs informatiques. Chez Mr" Intel, cela va s'appeler MMX en attendant MMY!.
Bref, tout va bien et contrairement à ce que vous pourriez penser, je n'ai pas le blues" de la rentrée (d'autant plus que ma perceptrice est charmante) et que le mois de septembre est superbe à Toulouse.
Si j'ai passé le mois d'août à me battre avec un P.C. j'ai au moins eu le plaisir de voir fonctionner SCALA.
NEWS P.C MOVIE MACHINE- Cette carte conçue pour les vidéastes "PCISTE", pourrait fonctionner sur un AMIGA équipé d une carte d'émulation. Pour les impatients, voiçi quelques rapides caractéristiques: la carte MOVIE MACHINE intègre pour moins de 5000 F: un digitaliseur. Un incrustateur avec gestion de "l'alpha channel", une table de mixage vidéo sur deux sources (avec une vingtaine d'effets), un correcteur avec transcodeur PAL SECAM NTSC vers du PAL NTSC et. En option, le montage numérique (double trame) via un module MJPEG et si cela ne vous suffit pas, vous pourrez toujours regarder vos film
CDI vidéo avec le module MPEG optionnel.
Un test est prévu pour le prochain numéro. ¦ Opération AVMASTER PRIVILEGE ou "Noël avant l'heure" - FAST propose aux utilisateurs de carte AVMASTER et en retour de leur garantie, un cadeau de bienvenue (valeur 1200F). Cette offre comprend une version PRO du logiciel de montage Media studio 2.5 de Ulead. Cette version permet le morphing, la gestion de l’album, l'éditeur graphique et le convertisseur multimédia (offre dans la limite des stocks disponibles). Pour les utilisateurs non équipés, FAST propose aussi la configuration complète comprenant pour 8300FHT: la carte AVMASTER. Le logiciel
Media Studio PRO (version Windows 95 sur CDROM), le logiciel de titrage Flying Fonts LE 3.01 (version non pro) et un adaptateur CVBS. ¦ News Amiga avec une nouvelle version de la carte VLABMOTION. Cette carte à bus DRACO devrait permettre des taux de compression à 90 %! A vérifier lors d'un prochain test. Des journées de présentation sont prévues pour la rentrée par les sociétés VITEPRO et DELTAGRAPHX. Contactez les pour plus d'information. ¦ Ca bouge pas mal côté périphérique et logiciel. Tout d'abord, avec BROADCASTER ELITE, une carte d'origine américaine (Applied Magic) qui devrait
permettre à l'Amiga de rentrer enfin dans la cour des grands du montage virtuel (entrée sortie YUV). Son importateur AVM Technology va effectuer une tournée en France. Voici la liste des points de démonstration: 6 Septembre AGMO Vanves (1) 46 48 94 95: 7 Septembre DeltagraphX, St Germain les Arpajon, (1) 60 84 16 14; 9 Septembre Art Corn Vidéo Lille, 20 15 93 70. Pour la Belgique: le 10 et le 14 Septembre téléphoner chez le distributeur pour l'Europe.
AVM +32 41 38 16 06. Contact: Applied Magic (Thierry Thomas) +1 310 436 2826 Voir notre test dans les pages suivantes. ¦ En ALLEMAGNE on ne chôme pas non plus.
Après les sociétés VITEPRO et DELTAGRAPHX, VAV (société marseillaise qui soutient l'Amiga depuis bon nombre d'années) nous informe qu'il distribue aussi l'ensemble des produits de chez ELECTRONIC DESIGN (genlock, codeur, etc...). Alors, n'hésitez pas à les contacter et si vous passez par Marseille, allez leur rendre une petite visite (ils sont compétents et en plus très "sympa"). VAVVIDEO 165 rue BRETEUIL 130006 MARSEILLE tel 91 53 10 10 FAX : 91 81 12 73 ¦ News Vidéo Deux nouveaux périphériques vidéo sont annoncés par VitePro: La table DVM3 C'est une table de mixage avec mélangeur intégré,
destiné à mixer deux sources audio vidéo (PAL.YC). Parmi ses fonctions on trouve la possibilité de gérer le luma key et l’incrustation sur fond bleu, les volets et les fondus entre vidéo (gel d'image, strobo. Monochrome, paint, négatif etc..) et un TBC (niveaux 1). Prix: 6100 F. ¦ TBC CTB500 Il peut mélanger deux sources vidéo (PAL.NTSC) et effectuer un échantillonnage interne au format
4. 2.2 avec une bande passante annoncée à 5.5 Mhz. Il permet
aussi le gel d'image sur la trame 1 ou 2 et le réglage sur le
contraste, la luminosité et la couleur. Prix: 6100F ¦ Depuis
près d'un an je suis tenté de faire évoluer mon matériel et
décidé à passer au montage virtuel. Beaucoup de lecteurs ont
eux aussi été saisis de ce nouveau mal de fin du 20 ème siècle
ou sont sur le point d'y succomber.
La situation se complique quand il s'agit d'effectuer le choix. En effet, les options sur Amiga ne sont pas légion. La plus connue, la carte VLAB Motion de Macro Système n'est réellement performante que montée sur un Draco. Nous sommes en effet en présence d'une carte Zorro 2 qui ne supporte pas les énormes débits de données inhérents à la vidéo. Il sera certainement très intéressant de tester la nouvelle carte Vlab Motion spécial Draco directement montée sur Draco. La seconde option, celle qui nous intéresse aujourd'hui, je l'ai rencontrée en mai au salon Amiga à Rhodes Ste Genèse
(Belgique): il s'agit du Digital Broadcaster Elite. Grâce à l'article paru dans le N 83 d'Amiga News (octobre 95) je connaissais déjà l'existence de ce matériel américain mais aucune information concernant l’importation de ce matériel en Europe ne m'était parvenue depuis. Devant la qualité du produit, il m'a paru important d'apporter des informations aux lecteurs de la revue qui, comme moi, s'intéressent au montage virtuel et se sentent attirés par le chant des sirènes et la multitude des options proposées par le monde PC.
Vidéo Numérique fi? M j Le montage virtuel sur Amiga Rencontre avec Digital Broadcaster Elite Le 26 juin dernier je me suis donc rendu dans les locaux d'AVM Technology. Le distributeur européen de Digital Broadcaster Ellite (DBE). AVM Technology. Un nom qui vous dit peut-être déjà quelque chose puisque cette société développe et commercialise sur la Belgique un système d'informations basé sur l’utilisation conjointe d'un écran Barco.
D'un Amiga 1200 accéléré et Scala.
Nommé Intelligent Display System.
Dans la matinée j'ai été rejoint par les sympathiques membres de l'association Lilloise Art Corn Vidéo. Ceux ci utilisant Ligtwave et un PAR nous avons pu réaliser une comparaison entre les deux systèmes. Tout d'abord, je voudrais prévenir les âmes sensibles que de par ses spécificités, le système testé ne se trouve pas forcément à la portée de toutes les bourses. Il est vrai qu'en vidéo on ne fait rien sans rien. Chiffrez une configuration de montage vidéo deux machines avec une table de montage et une petite régie d'effets et vous constaterez que tout cela se tient. Enfin, nous
parlerons gros sous un peu plus tard. Passons maintenant au test proprement dit.
Configuration Le test réalisé a été patiqué sur un Amiga 4000 monté dans une maxi tour (refroidissement oblige) et muni d'une carte Warp Engine tournant à 40 Mhz.
De 52 MO de RAM. D'un disque dur Seagate Barracuda ST 15150 de 4'3 GO. D'un autre disque Barracuda pour l’audio plus un IDE pour le Workbench et un autre IDE dédié à Producer, le logiciel de contrôle de la carte. L'Amiga était affiche sur un écran Barco de taille respectueuse (le pied!) Et la vidéo en sortie carte sur un moniteur vidéo Sony.
La partie audio étant confiée à une carte Sunrize AD516. Rassurez-vous, il est tout à fait possible d'utiliser DBE sans cette déferlante de matériel. Il est cependant nécessaire d'utiliser un Amiga 3000 ou 4000 muni d'un contrôleur SCSI performant du type Fastlane Z3, Cybers- torm. Warp Engine ou encore le contrôleur du 4000T. Un disque dur Seagate Barracuda de 2 ou 4,3 GO est nécessaire pour la vidéo et un second de type SCSI2 rapide pour l'audio. De 4 à 8 Mo de RAM sont requis pour l'acquisition d'images, 16 Mo seront nécessaires dès l’instant où l'on aura des calculs d'effets ou
transitions à effectuer. Posséder AD- Pro ou Image FX peut également rendre de grands services à l'utilisateur.
Les réglages Le boîtier de connexion de DBE dispose d'entrées et de sorties composites.
YC et YUV et se trouve relié à la carte par une nappe. Le logiciel Producer est fourni avec la carte et permet le contrôle de la carte. La carte travaille en interne en composantes et utilise trois digitalisées qui garantissent une acquisition d'images top niveau. Avant de commencer l'acquisition, il faut indiquer le standard utilisé (PAL ou NTSC), effectuer éventuellement un centrage d'images, régler le taux de compression, pratiquer les réglages de contraste et de chrominance si besoin. Il ne reste plus qu'à nommer son projet et le tour est joué. La carte numérise les séquences à
raison de 50 trames par seconde et l'on réglera le taux de compression en fonction du signal entré et du résultat escompté. DBE accepte un taux de compression de 180 pour 1 (qualité inférieure à du VHS) à 3 pour 1 pour du Bêta SP. Evidemment, vous vous doutez bien que tout cela a une influence sur le taux de remplissage de nos disques durs. Pour exemple, à 180 1, une séquence de 30 secondes occupera 5 MO alors que la même séquence compressée à un taux de 3 1 vous mangera la bagatelle de 250 MO sur votre disque.
L'acquisition Une fois que l'on a réglé les différents paramètres de travail, on peut commencer la partie acquisition. La numérisation débute soit par un click de souris soit en éditant des Time Code. Cette deuxième solution se montrera à la longue particulièrement économique pour quiconque voudra économiser l'espace de ses disques et aussi son temps dans la phase de montage.
Pour notre test, nous avons numérisé trois types d'images: dans un premier temps une course de voitures tournée en Bèta SP. Puis des animations Lightwave réalisées par Arcom Vidéo et shootees en Bêta SP en sortie PAR et enfin des images d'un carnaval réalisées en HI8.
Durant la numérisation, la carte contrôle le taux de compression en temps réel et il est intéressant d'en suivre les fluctuations: une séquence d'un de nos bolides filmés davant un fond sombre se satisfera d'un taux de compression de 13 pour 1 alors que dans les secondes qui suivent, des images fouillées réclameront aussitôt un taux de 5 1. A la relecture, nous constatons de suite que la qualité est au rendez- vous. Nos bolides flirtent avec les bords de l'écran sans saccade aucune. Issu du monde virtuel d'Arcom Vidéo, un papillon rouge prend son envol avec une fluidité parfaite et se
déplace d'une fleur à une autre sans phénomène de Cross Color. Je ne constate aucune différence de qualité entre les images d'origine et les images numériques qui défilent devant mes yeux écarquillés.
Les effets de transition Et les effets, me direz vous? Nous y voilà justement. Une fois numérisées, les séquences se retrouvent sur un écran nommé "Edit Décision List" et qui n'est pas sans faire penser à l’interface de Di- rectory Opus. A ce stade, il est possible d éditer chaque séquence nommée par le système Jstream. Les points d'entrée et de sortie peuvent être modifiés à loisir à l’image près. Si l'interface ne vous convient pas pour effectuer vos opérations de montage ou si vous voulez simplement ajouter des transitions, un click de souris et la Time Line s'offre à vous avec ses deux
pistes vidéo, sa piste d'effets et ses deux pistes audio (4 dans le cas de l’utilisation de la nouvelle carte Sound- Stage). On y retrouve évidemment tous nos Jstream que l'on peut déplacer à la souris comme on le souhaite. Il suffit de choisir et de faire glisser un effet pour indiquer à DBE la transition de son choix.
Il en existe une cinquantaine en interne: Wipes (10). Dissolve (fondu enchainé).
Cover (11), Slide (4), Elipse (10), Box (8).
Picture and Picture (5) vous permettent toutes les fantaisies possibles. Chaque effet est bien sûr entièrement paramétrable.
Par exemple pour l’effet Dissolve vous pouvez choisir de faire apparaître une séquence sans quelle recouvre entièrement la précédente en utilisant une valeur de 50% et la faire disparaître comme elle est venue : idéal pour faire apparaître des images "fantômes". Si vous ne trouvez pas votre bonheur dans la liste d'effets déjà existant ou si vous vous sentez une âme de créateur, rien ne vous empêche de créer les vôtres. Et là encore, rien de plus simple. Il vous suffit de créer une animation au format anim5 en deux couleurs en 720 par 576 dans Dpaint ou tout autre logiciel. Grâce à ADPro,
DBE reconnaîtra l’anim comme un effet de transition. Que voulez vous de plus simple? Nul doute que les utilisateurs de soft phares d'animation sur Amiga sauront tirer profit de la situation en décuplant de façon considérable la puissance du système.
Seule petite restriction, les effets seront calculés en deux temps: effets internes et effets externes. Pour ma part je n'ai pas eu le temps matériel de tester ce type d'effets externes.
Je voudrais préciser qu'il est également possible de réaliser des effets en cascades. J'en vois qui froncent les sourcils, alors je m'explique. Prenons un "lot" composé de Jstream 1 +effet +JStream2 et appelons le JstreamX.
Rien ne vous empêche de recréer un effet entre ce "lot" appelé JstreamX et le Jsream 3 qui est le suivant. Vous imaginez la puissance et les possibilités que vous offrent le système. J'en aurai a peu près fini avec les effets quand je vous aurai dit que le DBE gère le ralenti de fort belle manière, ralenti lui aussi paramétrable. Pour le test, nous nous sommes amusés à ralentir nos voitures de courses en marche arrière. Impressionnant!
Le titrage Producer offre une fonction de titrage intégrée très puissante où toutes les folies sont à peu près permises: choix des polices, couleurs, tranparences. Anti- aliasing. Ombres, déplacement du titre dans ou hors de l'écran avec accélérations ou décélérations variables avec points de contrôle. Cependant, la fonction titrage ne travaille pas en temps réel et ses effets devront comme pour les transitions être calculés.
L'import et l'export d'images Vidéo Numérique Nous touchons là à mon avis au point faible du système, du moins s'il en est un. En effet, DBE ne reconnaît qu'un seul format d'images, le format IFF. Contrairement au PAR par exemple qui lui reconnaît une multitude de formats: plutôt gênant pour les personnes, et elles sont de plus en plus nombreuses aujourd'hui, qui créent leurs objets dans le Modeler de Lightwave sur Amiga et qui confient le calcul de leur projet à un Pentium. Les imports et exports d'images se font via AD- Pro ou Image FX grâce à un script AREXX ce qui peut à la longue
paraître un peu lourd.
Réglage Gamma Vous l'aurez compris, ce n'est pas la partie hardware qui est en cause mais simplement le soft. Gageons qu'à la vitesse ou Applied Magic le fait évoluer, cette lacune sera certainement vite comblée. Nous avons pu tester cette possibilité puisque Mr Defraine avait "shooté" une séquence de 200 images calculées par Lightwave en 720X576 pour une durée totale de 7 secondes 24. Afin d'éliminer quelques franges de couleur apparues autour de nos dauphins virtuels, nous avons utilisé le dithering d'ADPro. Une fois rejouée, notre animation était du plus bel effet.
Le montage final Une fois l'ensemble des choix établi (sequences. Transitions et son), il est nécessaire de confier l'ensemble du montage à son Amiga et à DBE.
Selon l’importance des choix, vous aurez le temps daller prendre un café et son pousse ou carrément le repas. Pour exemple, un dissolve interne d une durée de 2 secondes 15 sera calculée en 2 minutes sur la configuration testée. Un volet interne d une durée de 2 secondes 15 prendra lui 6 minutes 46 de votre temps.
Il faut savoir que grâce au multitâche de l'Amiga. Il est possible de continuer à utiliser la machine pendant la compilation. Ne l'ayant pas vérifié, je ne peux hélas vous le confirmer. Un autre point noir de mon essai: par la faute d'un oubli de connexion, nous n'avons pas engistré le son en même temps que la vidéo. Il faudra absolument vérifier ce point pour s'assurer de la fiabilité de l'ensemble. La sauvegarde du projet, en plus des images, vous ajoutera deux fichiers: un script général au nom du fichier et un second appelé "Transition List" qui gardera en mémoire la liste des
effets.
Conclusion A qui s adresse cette carte ?
Le professionnel ou institutionnel, voire l'amateur fortuné, trouvera avec cette carte une solution adaptée à ses besoins tant en HI8 qu 'en Bêta SP et aussi une interface de grande qualité. Le couple Amiga Digital Broadcaster Elite joue à coup sûr dans la cour des grands et n a pas à souffrir de la comparaison des autres poids lourds du type Perception Vidéo Recorder. Son prix le situe au dessus du PAR et juste en deçà du PVR.
L'utilisateur Amiga disposant d une machine quelque peu gonflée pourra garder son ordinateur et continuer à utiliser ses logiciels préférés en multitâche tout en pratiquant le montage virtuel. Cette solution repositionne un peu l'Amiga dans son domaine de prédilection qu 'est la vidéo et le graphisme. Le passage à une autre plateforme suppose toujours l'apprentissage d'un autre système d'exploitation toujours rebutant pour l'utilisateur vidéo toujours pressé de passer à l'action. De plus, les perspectives d'avenir pour cette solution semblent plutôt favorables. Applied Magic a en
effet développé une carte son SoundStage permettant d'utiliser 4 pistes audio et grâce à son DSP autorise une amélioration de près de dix fois des temps de calculs des effets vidéo. Le logiciel et le mode d'emploi devraient être francisés dans peu de temps. De nouveaux effets 3D devraient aussi voir le jour d'ici peu. Le constructeur a prévu également l'évolution de la carte vers les nouveaux formats numériques: les nombreux emplacements laissés libres permettront de faire évoluer la carte dans ce sens. Un des soucis premiers d Applied Magic est de permettre à la carte d'effectuer ses
calculs de transition en temps réel. Enfin, avant dernière nouvelle qui en réjouira quelques uns mais qui en laissera quelques autres de marbre: le constructeur a également décidé de s 'attaquer au marché PC. Mon avis est que ceci aura au moins l'avantage d'asssurer la pérennité du produit dans l'intérêt de tous. Je vous aurai pratiquement tout dit quand vous saurez que la carte est contrôlable par SCALA. Une dernière info pour vous dire que AVM Technology organise une tournée de démonstration du produit en France en septembre et je ne peux que vous inviter à vous y rendre si vous voulez
vérifier mes dires. Quant à moi, mon Amiga 4000 est atteint d'un nouveau virus. A chaque Reset. Il m'affiche le requester suivant : "Veuillez insérer la Carte Digital Broadcaster Elite Thierry Lamblot Vidéo Numérique fé. A * l En cette fin du mois de juillet, réfugié dans mon Ile de Beauté à Cargèse, (ce n'est pas notre confrère Pierre Tiberi qui me contredira), je pianote à l'abri du soleil sur le clavier de mon 4000 afin de vous concocter l'ébauche des prochains sujets que vous aurez l'occasion de lire dans cette rubrique. Parcourons ensemble ce qui nous attend dans le monde de la vidéo,
mais attention tout de même au chant des sirènes!
Amiga caméscope et création Soleil aidant !
Reflection faite... Spéculation, quand tu nous tiens !
Après le passage du 8MM VHS vers Tupgrade" Hi8 S-VHS, le petit monde des caméscopes subit sa deuxième "révolution" avec le passage au format "DV" ou vidéo digitale permettant un gain de 100 lignes supplémentaires en résolution d'image. Mais remettons les pieds sur terre car DEUX améliorations sont vraiment importantes. La première c'est de pouvoir ENFIN monter ses bandes en pratiquant les différents inserts (audio, vidéo, audio vidéo) sans avoir à subir le perpétuel frein créatif et technologique décidé par Sony sur tous les magnétoscopes de montage Hi8 grand public qui interdi
saient ce que tout bon magnétoscope VHS S-VHS était capable de faire depuis bien longtemps, à savoir remplacer une section vidéo sans effacer le son couché sur la piste longitudinale. A vouloir trop protéger sa gamme professionnelle, ce génial constructeur aura sans aucun doute gardé une avance en parts de marché sur ses caméscopes d'excellente réputation, mais perdu jusqu'à ce jour une partie de sa clientèle côté postproduction. Car faire du montage un tant soit peu éclairé, voire même serieux sans possibilité d'insert vidéo seul, c'est comme avoir un Amiga doté d’une carie 68060 à
qui on aurait supprimé le disque dur.. Alors, ne soyons pas oiseaux de mauvaise augure, mais espérons que les prochains magnétoscopes DV ne soient pas trop... bridés!
Le deuxième avantage est dans le côté "numérique" de la chose, car les images, malgré le fait qu elles soient encore couchées sur un support analogique, ne seront plus qu'une suite de 0 et de 1, donc duplicables sans aucune perte, les vidéastes n'auront donc plus entre autres le fatidique barrage des trois générations avec une perte de resolution et de chroma, de la lecture à l'enregistrement sans oublier les copies d'après le master pour la diffusion.
Côté cartes numériques... C'est de ce côté là que pourront peut-être nous arriver les meilleurs sons de cloches, car nous savons maintenant par A+B que pour moins de 10 000 FTTC, il est possible d'avoir de très belles images (test de l'AV Master du mois dernier) avec une amélioration du bus PCI (Ed: et depuis peu apparemment avec le Draco-Motion pour environ 12000F. Test le mois prochain). Une interrogation à laquelle nous aurons la réponse au cours du trimestre à venir est de savoir si Windows NT - reprenant l'interface de Win- dows95 - quasiment disponible quand vous lirez ces lignes,
tiendra ses promesses, à savoir autoriser l'enregistrement et lire à toute convenance des fichiers vidéo de plusieurs giga-octets sans être stoppé... ou planté à la fin de chaque giga comme c'est actuellement le cas si votre carte est gérée par Windows95...(Je suis en stand-by avec Fast et Miro pour de nouveaux tests dès que leurs drivers respectifs pour NT seront prêts).
Pour la suite, la technologie galopante et l'appétit des constructeurs devrait nous proposer de nouvelles cartes qui d'ici peu vont vraiment finir par concurrencer sévèrement les outils traditionnels analogiques... A suivre... Alors, prêts pour acheter ?
Que ce soit pour n'importe quel matériel, en cette époque de rentrée, évitez de faire partie de ce qu'on appelle la catégorie des "défricheurs", c'est à dire des passionnés qui au nom d'une frénésie digne de ce nom vont aveuglement se jeter en pâture sur ces concentres technologiques à la grande joie des constructeurs qui ont bien évidemment prévu le coup et vous attendent au tournant en vous faisant payer le prix fort, alors que si vous rongez un tant soit peu votre frein, vous aurez d'une part un recul nécessaire et quelquefois salvateur en profitant d'ANews par exemple afin de savoir si tel
ou tel produit n' a pas un défaut dans la cuirasse... quelquefois passé sous silence par (condescendance?) Certaines revues vidéo majeures... suivez mon regard... et vous serez de nouveau en bons termes avec votre banquier car le même produit aura perdu un pourcentage quelquefois conséquent de sa valeur d'achat... A méditer... Pour conclure Hormis ces quelques considérations.
Nous aurons tous, plus ou moins, repris le "chemin des écoliers " au moment même où vous lirez ce feuillet, entraînés souvent malgré nous dans un grand maelstrôm d'où nous reverrons au fil des mois ressurgir. J'ose l'espérer au nom de tous les vidéastes et des amoureux de notre machine. Un Amiga nouveau (peu importe le nom qu 'il aura) sachant soutenir la comparaison avec les diverses possibilités de la Force Obscure... En attendant, dotée de têtes vidéo neuves suite à une gifle salée... (je ne vous parle pas de la note), ma V5000 et moi-même vous préparons pour bientôt un
dossier pratique sur la conception et la réalisation d'un clip vidéo à partir de vos images de vacances... passées!
Olivier Débats Vidéo Numérique W mi J Scala PC Enfin disponible Avant d'en arriver là, il sera nécessaire d'améliorer cette première version PC mais, comme nous allons le voir, le premier bilan est plutôt favorable. La version testée est la première sortie fin Juin et on peut en attendre des évolutions. IC Channel et un éditeur de CD sont annoncés et devraient compléter la gamme Scala d'ici la fin de l’année.
Après plusieurs années d'attente la version PC de Scala (Scala MM 100) est aujourd'hui disponible et se trouve même dans la distribution grand public.
Nombreux sont ceux qui connaissent les capacités de Scala sur Amiga et s'interrogent sur cette version PC. Ceux qui ignorent encore Scala peuvent maintenant s'y intéresser car il est fort probable que cette mutation va dynamiser les productions de bornes et de CD interactifs dans les prochaines années.
Le test a été réalisé sur un Pentium
133. 16 Mo. Disque SCSI, carte Matrox Millenium et Sound
Blaster 16.
Windows 95.
Le principe de base de Scala sur Amiga est entièrement reproduit dans la version PC. La première impression est très bonne puisqu'il s'agit d'une évolution qui offre plus de fonctions en particulier au niveau des effets, des variables, que Scala 400.
Les effets sur images, textes et brosses sont deux fois plus nombreux (plus de 200) et présentés par rubriques: Spéciaux - Alpha - Fondu - Poussés - Révélations - Zoom.
L'application des variables semble plus simple. La syntaxe de leur rédaction est déjà listée et donc moins fastidieuse. Un test plus approfondi permettra d'en reparler.
Scala MM100 se présente sur un CD d'environ 500 Mo qui contient soft et démos ainsi que quelques utilitaires texte et graphique. Il n'y a plus de clé (dongle).
Nouveaux formats d'images, de sons, d'animations Parmi les formats d’images reconnus on trouve le IFF. Ce qui permettra de récupérer la partie image des productions déjà réalisés sur Amiga. Les scripts ne sont pas directement échangeables entre Scala 400 et Scala MM100, il sera donc nécessaire de reconstruire l’arborescence si vous souhaitez exploiter un programme issu de l’Amiga. Vous pourrez tout de même récupérer toutes vos images et brosses d’origine.
Autres formats reconnus, le BMP - TIF - Jpeg - ce qui assure la compatibilité de Scala avec CorelDraw et Photoshop par exemple. Un test a été réussi à partir d'images IFF et JPEG venant de ADPro Amiga.
Pour les formats d'animations seul le FLC est accepté, ce qui complique les relations avec l’Amiga. A savoir qu'un test a été fait avec Main Actor Broad- cast qui transforme très bien vos amms IFF en FLC.
Le format FLC assure par contre une excellente compatibilité de Scala MM 100 avec 3DS et probablement LightWave (non testé). Les synthèses 3D sont jouées dans ce format avec plus de fluidité et un rendu très honorable. L'affichage est toutefois limité au format 640X480 du FLC.
Le format audio n'est plus le SV8X de la version 400 mais le WAV omniprésent sur PC et bien sûr les fichiers MIDI si vous disposez d'un équipement de ce type. La gestion des textes et des brosses est une évolution de la version 400 Amiga et il y a donc un certain plaisir à voir que le développement de Scala-Windows s'appuie sur le travail fait sur les versions précédentes.
Si vous utilisez Scala sur Amiga vous ne serez pas dérouté et vous retrouverez vos habitudes. Par contre, et tout va dépendre de votre équipement, vous risquez certaines petites désillusions sur les rendus, en particulier dans l’affichage des animations.
Nous testerons la gestion des fichiers vidéo au format MPEG dans un prochain article, mais il semble que ce soit la meilleure solution pour des séquences animées importantes.
Scala MM 100 gère de préférence les cartes les plus courantes: SoundBlaster pour le son, VidéoBlaster pour le Mpeg. Il semble que des cartes plus sophistiquées soient moins bien exploitées faute de gestionnaires présents dans la version testée ( Fast et Matrox). Cela explique dans notre cas (Matrox Millenium) certains problèmes de scrolling ou des flashs d'entree ou sortie de transition, la carte n'ayant pas le gestionnaire voulu.
Ce qui a changé en moins bien On peut regretter l'absence de l'utilitaire AnimLab qui existait dans les options de Scala 400 et qui a ici disparu. La taille de 640X480, dû au format FLC. Est une contrainte importante empêchant l'affichage des animations au format vidéo. Là encore, le MPEG et la carte VidéoBlaster serait une solution bienvenue pour une diffusion plein écran des séquences vidéo.
La gestion des boutons, bien que très efficace, n'utilise plus le même principe de changement de couleur pour marquer la zone active. Le bouton se déplace (effet d'enfoncement) latéralement. Ce qui n'est qu'un détail.
Par contre, il y a un réel problème dans l'impossibilité de lancer automatiquement un script à la mise en route du PC ce qui est un atout considérable sur une borne interactive Amiga (grâce au startup automatique du script).
Vous ne pourrez pas accéder à d'autres programmes sans quitter Scala, adieu le multitâche Amiga. Il est donc nécessaire de sauver votre application pour sortir et accéder au bureau Windows, ce qui est assez gênant car dans cette version, et sauf erreur, on ne numérise ni son ni image à partir de Scala comme cela se fait avec Vlab ou DSS sur Amiga.
Ce qui change en mieux Une forte impression de professionnalisme qui mérite d'être confirmée à l’usage. La gestion des variables doit permettre des applications beaucoup plus puissantes que sur Scala 400 en facilitant les accès conditionnels à des branches du programme.
Scala Résolution 3 Scala MM100 n'est plus un simple logiciel de présentation interactive, il doit pouvoir gérer grâce à ces variables des fonds importants de données images, textes, et sons.
D'une façon générale, l'éditeur de script est beaucoup plus complet et mieux organisé que dans la version 400. Il en ressort l'impression d'avoir tout sous la main pour la mise en page et les effets.
Les différents formats d'affichage allant (théoriquement) jusqu'au 1600x1200 peuvent autoriser des scripts d'images fixes (TIF) de très bonne résolution.
Bien entendu, il faut compter avec la configuration et il est préférable pour des applications lourdes de prévoir grand (32Mo, Pentium 120 minimum, SCSI si possible. ...) Cancel Scala File CONCLUSION Il est certain que Scala va compter de nouveaux inconditionnels tant chez l'amateur passionné qui appréciera cette version que dans le domaine professionnel avec l'arrivée d'ICChannel. Cette première version, bien que perfectible, est suffisamment au point pour convaincre, surtout avec un prix public très abordable (moins de 1 500F). Il nous semble que Scala a des chances de s ’imposer vis à
vis de ces concurrents sur PC et qu'il sera présent sur le marché de la production multimédia.
SCALA 1 script No. Name A page Scala Variables Bernard Tocatlian
- Add file(s) A: F*» Paih Scala: a ! Ehe | D: Anims (dir) .-
Apps (dir) Backgrnd (dlr) Buttons (dir) Catalogs (dir) Clips
(dit)i - Config (dir) Ex (dir) ¦¦ ~ Fontconv (dir) Fonts (dir)
Help (dir) Mpeg (dir) Music (dir).
_ Palettes (dir) Pointers (dlr) Scripts (dlr) Snapshot (dir) Sounds (dlr) System (dir) Toons (dlr)| Animations Piain Spécial Event Ereview Select AU
- Scala MultiMedia MM 100 !? A 1 L_H BU BH I HI BBI ¦Bi
- Branching and Variables Set Variable Condition I Repeat j Go Io
Set Variable: | llariaKIoi V«Ji IduRrb Fonctions Oporators
Platform ;Cpu Memory iClock Date Time Text Text Numeric Numeric
Text Text Value Left Right Substring Length jSearch Numeric
Text Text Text Numeric Numeric !? Il ffc
r. 1 mod
• * « J Série musique par Rémi Moreda Le Midi, OUI!
Maïs avec quoi?
Le nombre de logiciels MIDI sur AMIGA n'est pas énorme et si l'on enlève en plus ceux qui sont tristement mauvais il ne reste plus grand chose. Heureusement, nous disposons de quelques très bons logiciels et bien que nous soyons pauvres en diversité nous pouvons nous offrir la logithèque complète à peu de frais.
Je vous parlerai ici de ce qui existe de mieux (à mon sens bien sûr), sur notre bonne vieille machine.
Nous avons actuellement accès à un nombre très important de musiques au format MIDI FILES STANDARD. Que ce soit pour écouter, récupérer la partition ou étudier un style, il s'agit d'une banque sans cesse enrichie à laquelle il est intéressant d'accéder. Vous y trouverez les musiques de vos groupes, amms, films, ou compositeurs préférés. Evidemment, qui dit diversité dit aussi grand fouillis et qualité variable. Mais bon... Il m a fallu quelques temps MamScreen mouse 047 03 000
• W owl ***l °* I I ||u;:n ,„,4 im.J : ' - ‘ l 1 , 4 IK OJAME
iQiiaiaiiauiiia8i9MiM fi o lnitialize 002 System Initial 003
Tempo Contr Tempo Controi 5 Piano Synth I (Atmosphère) rlute
004 Synth I (Atm 005 Flûte 006 BassI 3ass l le rr 007 Bass II
008 Synth II (Spa Svnti, :i i ;• •’ e 009 E Piano E Piano 010
Strings CI ring Oit Percussion ercussiori 012 013 014 015 016
017 018 019 ontroî Wmdow Tempo : 83 ¦ Sign |4 4 ClOCk Joooooooo
Begin| End 6» ?f Time |o oo oo oo Ql| Q2| 03 1!
?
8 Left Loc |000 00 000 Right LOC |061 03 096 Bet t v • Bars&P « pes Prolfssioml Exanpli- Sony s Br andenbur g Deno.sonq
• 1 Violm So1o J | )| J „ ffflfll 4 pour trouver un logiciel
valable pour me permettre d écouter ces fichiers. Il s'agit de
MidiPlay de Jan Syvàniem (CD Aminet
10) . Qui permet de lire et jouer les fichiers MIDI FILES et
affiche, si elles existent, les paroles accompagnant la
musique. Il est possible de configurer le logiciel afin qu'il
joue correctement les fichiers au format Général Midi sur un
synthé non GM. En lui indiquant à quel numéro de programme et
quel canal il trouvera chaque instrument. Il est rapide au
chargement des fichiers. Sur les machines 68000. Il arrive
qu'il y ait des défauts de tempo dus à une surcharge de
travail mais le tout reste audible.
A présent, pour composer Plusieurs alternatives s'offrent à vous.
• Premier cas: vous savez composer directement en jouant sur un
clavier, alors vous choisirez Dominator ou Bars & Pipes J Si
vous avez un modem ou un ami connecté vous choisirez Bars &
Pipes Pro Il est. Comme je vous l'ai déjà dit, gratuit.
Vous le trouverez dans le "forum Microsoft" tiroir "Blue Ribbon" de COMPUSERVE. Il est accompagné de SuperJam.
De plusieurs outils et accessoires le tout équivalent à 6 fichiers au format .DMS. L'embêtant est qu'il faut être abonné à Compu Serve. Voici ma recette: trouver un ami ayant un modem et un PC. Appeler le service commercial de Compu en disant que vous aimeriez essayer leur serveur. Ils vous enverront sous une quinzaine le logiciel de connection PC et un numéro de compte offrant un mois d'utilisation gratuite limitée à 5 heures. Après 20 minutes de téléchargement (avec un modem 14000 bauds) vous serez en possession de B&P.
Le logiciel est très complet (déjà testé _çaj _LSI zoom _QJ snap.
Ai, Tbfl4 Ll 044 048 Ils,' OFB C- . .UiJ T 7 ta PINoLOOp P|NoSync P|NoClick dans Anews N 58). Il vous permettra également d éditer et d'imprimer vos partitions, ou encore de convertir une portée en tablature pour les amateurs de guitare.
J Si vous n'avez aucun moyen d'obtenir B&P. Vous vous rabattrez sur Dominator qui est un bon petit séquenceur MIDI 248 pistes (Shareware, aminet 10). Il reconnaît les formats MusicX et Standard Midi Files, avec certains problèmes au chargement des MIDI Files. L utilisation est agréable et simple, un exercice d’utilisation fourni permet une prise en main rapide. Le programme est globalement bien réalisé.
• Si vous préférez composer vos musiques MIDI de manière
intuitive, car vous ne jouez pas comme Mozart, alors
l'alternative est Octamed Je ne vais pas encore vanter ce
logiciel, sachez simplement que la version 5 (séquenceur 64
pistes) est fournie complète sur le CD-Rom Aminet 12 qui
comporte aussi de nombreux échantillons sonores et modules.
• Enfin, autre possibilité, votre Amiga ne vous sert pas de
séquenceur. Et vous souhaitez l'utiliser comme périphérique
MIDI. Le logiciel vous permettant de transformer votre machine
en boîte à sons est ProjectMidi de Matthias Specht (CD Aminet
11 ou su- nsite.cnam.fr). Il vous permet de faire corres
pondre à chaque note MIDI envoyée (jusqu'à 7 octaves) par votre
synthé un échantillon sonore au format IFF. Le tout avec
sélection sur 4 voix. Le canal Midi de réception de l'Amiga est
réglable.
Je citerai également : j MidiFilter (CD Aminet 10). Qui vous permet de réaliser une table de correspondance entre les instruments GM et les instruments de votre clavier afin d'émuler un synthé GM ou GS.
J Camouflage, un séquenceur très complet (CD aminet 10 & 11) mais réservé à ceux qui savent lire l'allemand.
_i MidiAnalyser de Michel Doza qui vous permet de connaître tous les messages MIDI envoyés par votre synthé. Les messages tolérés. Les canaux utilisés. C'est pratique pour faire rapidement le point sur les caractéristiques d'un clavier.
_i Pour les malheureux n'ayant pas de périphériques MIDI et souhaitant pouvoir écouter des MIDI files, un logiciel Gmplay (CD Aminet 11) joue ces fichiers en utilisant des échantillons sonores. Les scores MIDI comportant bien souvant plus de 4 voix, le logiciel mixe les sons de toutes les pistes. Le résultat est honnête mais est d'autant plus mauvais que la machine est lente. Un A1200 accéléré est souhaitable. Il s'agit également d'une banque de sons intéressante puisqu'il est accompagné de tous les instruments GM digitalisés.
Je vous ai présenté une partie des logiciels MIDI disponibles actuellement. Tous ces logiciels sont accessibles à des prix faibles ou nuls, et grâce à eux, votre AMIGA pourra tout faire. Bien sûr, vous n'aurez peut être pas une superbe interface pleine de couleur et de gadgets, mais à chaque fois, vous pourrez exprimer votre créativité aussi bien qu’avec des logiciels présents sur d’autres machines. Le gros avantage est que vous pourrez profiter de l’économie effectuée sur les logiciels pour acquérir un périphérique Midi.
A bientôt TUBTLE BAY DIRECT L'Etang Simon - 03320 Le Veurdre Tel: (16) 70 66 44 25 Fax: (16) 70 66 42 20 | Ouvert du lundi 14 H a 19 H et du Mardi au Samedi 10 H 12 H et 14 H 19 H 415 Frs 790 Frs 690 Frs 1150 Frs 1790 Frs 4490 Frs 750 Frs Externe tout Amiga 880 ko Externe tout amiga 1.76 MO Interne Amiga 500 600 1200 880 ko Interne A 2000 880 ko Interne A600 1200 1.76 M 1 interface S-Port permet de relier une console CD32 à un Amiga via le port RS232 (série), livrée avec un Cl) domaine public comprenant les logiciels de transfert .
CD32-LINK 95 Frs AMIGA S-PORT 390 Frs SOFT IDEFIX + MANUEL 320 FRS CABLE 2 5 2.5 50 FRS CABLE 2.5 3.S 70 FRS CABLE 2.5 2.5 3.5 120 FRS RALLONGE CD ROM -t- ND 120 FRS INTERF4 PERIPHERIQUES (3HD+ICD) 230 FRS NOUVEAU LECTEUR AVEC FAÇADE POUR TOWER AMIGA 880 KO 210 FRS Les Machines ESCOM AMIGA 1200 ESCOM* PACK MAGIC 2790 F AMIGA 1200E$ C0M*hd 170 M0*SCALA N C Moniteur 1438a 2190 F Tout nos prix son! TTC .
590 Fr 145 Mo 2.5 790 Fr 790 Fr 635 Mo PROMO 1090 Fr 1190Fr 1. Go 1299 Fr 1399 Fr 1.7 Go 1499 Fr 1999 Fr Cables+doc+disk 60 Frs EXTERNE A 600 A 1200 Prix du HD nu + prix du boitier=Prix du Hd Externe 40Mo de DP DISQUES DURS SCSI 210 Mo 1090 Frs ZIPP EXTERNE 1330 Frs 1 Go scsi Seagate 1690 Frs Boitier SCSI 410 Frs Squirrel 410 Frs CD ROM SCSI int X4 899 Frs BOITIER HD POUR A500 ET A500+ Boitier TBD HD IDE + RAM Oko 590 Frs CARTE SCSI + RAM A2000 FAST TBD 2000,3000, IDE 290 Frs CD ROM EXTERNE CD ROM INTERNE CD ROM 2X 295 F CD ROM 2X 199 F CD ROM 4X 499 F CD ROM 4X 380 F CD ROM 6X 598 F CD ROM 6X
499 F CD ROM 8X 899 F CD ROM 8X 750 F NOS CD EXTERNES SONT FOURNIS COMPLET PRET A BRANCHER OPT ALIMENTATION EXTERNE 220 V POUR CD EXTERNE 190 FRS CD ROM SCSI EXTERNE X3 +SQUIRREL 1200 FRS CD ROM SCSI EXTERNE X4 +SQUIRREL 1990 FRS IDE SUPEBDBIVE HD EXTEBNE 299 Frs HD externe + câbles IDE 2.5 3.5)facile à monter manueld'installation SUPERDRIVE + pour connecter un HD 3,5 + un 2,5 350 Frs Adaptation Superdrive en Superdrive+ 150 Frs DISK DUR INTERNE AMIGA 1200 TBD 1200 Oko MTEC TOP 1 68030-28 MHZ PROMO KIT SCSI TOP 1 MTEC BLIZZARD 1230IV 68030 A 50 MHZ BLIZZARD 1230 IV + COPRO 50 MHZ BLIZZARD
1260 +COPRO 50 MHZ kit scsi 2 pour BLIZZARD 1230 IV Payement En C'B CHEQUE CKBT Offres Valables dans la limite des stocks disponibles Contactez nous pour les frais de port Coprocesseurs PLCC: 33 50 MHZ 68882 190 Frs COPRO PGA 68882-50 MHZ 650 F CARTES D’EXTENSIONS POUR A1200 ï 2790 n REAL 3D: les textures Quelques points obscurs SERIE REAL3D (troisième partie) par Jac Pourtant Cette série n'a pas pour but de se substituer au manuel, mais d'éclairer les points obscurs de celui-ci. Il ne faut donc pas attendre de réalisation plus ou moins spectaculaire comme dans d'autres séries du genre. Ce
mois-ci, nous allons essayer de résoudre un certain nombre de difficultés concernant les textures.
La fenêtre dans le détail... Name: le nom doit être aussi précis que possible afin d'éviter toute équivoque. Il est bon de personnaliser les noms pour chaque projet, car admettons que l'on appelle une texture verre et qu'ensuite on charge un objet d'un autre projet avec ses textures et que parmi elles il y en ait une également nommée "verre", Real renommera cette dernière "verreO". Par contre, dans la hiérarchie, le mapping ne sera pas renommé "verreO" et on aura un mapping sur "verre".
Texture: comme je l'avais déjà suggéré, il est intéressant de renommer les textures avec leur résolution. Lorsqu'on en a une ou plusieurs centaines. "Pattern25" et "Pattern26" ne disent rien. "Pattern-red-blue-2x2" et "Pattern-green-grey- 160x256" parlent déjà un peu plus.
S-map (uvwh): Ne fonctionne qu'en "spline mapping". Le manuel dit que les valeurs doivent être comprises entre 0 et 1.
C'est heureusement faux. On peut mettre des valeurs négatives dans u.v.w et h. Il peut être intéressant d'animer un "spline mapping" en donnant diverses valeurs à l'origine (u.v) dans différents "key frames". En jouant notamment avec "tile x et y". La texture semblera glisser sur la surface. La même chose est possible avec les dimensions de la texture (w et h), mais dans ce cas, la texture semblera se rapetisser ou s'agrandir sur la surface de l'objet. On peut essayer comme dans l'exemple de faire un tourbillon sur un objet en entonnoir en faisant glisser une texture de bulles ou de vagues
"spline et bump (pas Color) mapping" entre les key trames (u et v =0) et (u et v =1). De nombreuses améliorations sont possibles, par exemple en mettant Tile x à 2 et Tile y à 1 ou inversement.
A titre d'exercice, on pourrait faire un petit concours à qui fera le plus beau tourbillon. (La plus belle image sera publiée).
Spline map: Pas grand chose à en dire, sinon que l'option est cumulable avec les suivantes.
Color map: Rien à expliquer.
Bump, Transparency et Brillïance map : rappelons simplement que les effets sont déterminés respectivement par les composantes rouge, verte et bleue.
Shadow map: si on ne veut pas d'effet spécial, il est préférable d'utiliser un mapping en gris moyen avec des bords estompés vers le blanc là où les ombres doivent être floues.
Clip map: il existe des fichiers d'arbres à appliquer en texture. Ces fichiers sont doubles. Une image est noire et blanche pour la transparence de l'arbre, l’autre est pour la couleur. Ceci est valable pour les autres logiciels que Real. Dans Real, il suffit d'attribuer la valeur de la couleur de fond dans Transp. R. G, B et d'allumer le gadget de "Transp. Col" pour mapper l'arbre sur une surface. En revanche, pour d'autres effets, on peut très bien prendre le fichier de silhouette de l'arbre et définir un clip mapping avec l'option "Transp.col". Selon qu'on laisse les Transp. R, G. B
tous à 0 ou à 255. On obtient un masque positif ou négatif de la silhouette, (voir fig Clip Mapping).
UtlShaded: Cette option qui supprime l'action des lumières et des ombres est appelée "bright" dans d'autres logiciels.
Smooth: Pour ne pas avoir de taches de reflets de lumière sur les bords. Très utile pour les nuages, les gaz et tous les matériaux transparents qui ne doivent pas montrer de reflets.
Exclusive: Toutes les autres textures sont ignorées à l'endroit où une texture est appliquée en exclusivité.
Scope mask: Equivalence avec le clip map, mais petite différence. La couleur transparente n'y exerce pas d'influence, et là où il n'a rien, ce n'est pas ce qu'il y a derrière qu'on voit, mais le tunnel noir.
Antialias: Cette option, nouvelle avec la version 3 améliore "vaguement" le rendu des damiers vers l'horizon, là où on observe en général soit un chaos total, soit un effet de moirage.
Tile: La texture est divisée et répétée autant de fois dans la largeur que la valeur que l'on donne à x-freq et dans la hauteur autant de fois que la valeur qu'on donne à y-freq.
Flip: Renverse la texture.
Crade: Option de dégradé. Elle n'est utile que si on s'approche assez de l'objet pour y voir les contours carrés des pixels, ou bien si on utilise des mini-textures de quelques pixels de côté.
Edge Cette option existe à partir de la version 3. Elle ne sert qu'avec "grade", l'option de dégradé pour des textures de quelques pixels. Non-sélectionnée, le bord de la texture est dégradé vers la couleur de l'objet. Sélectionnée, le bord est dégradé avec la texture elle-même.
X Y-Freq: Le nombre de fois qu'on répète l'image de texture dans la largeur et la hauteur. Dans la version 3, si on rentre des valeurs négatives, la jointure est supprimée sur les objets de révolution.
Transp. R, G, B.: C'est là qu'on rentre les valeurs des composantes rouge, verte et bleue de la couleur transparente.
Specularity, Spec. bright.: les échelles devraient être logarithmiques. Passé le quart, on observe peu de changement. Un des meilleurs réglages pour qu'un objet ne soit pas terne est en-dessous de 6 pour spec et 18 pour spec.bright. Brilliarice: La brillance, qu'on appelle dans d'autres logiciels réflection, n'appelle aucun commentaire particulier.
Trarisparency: Pas de transparence sans brillance. C'est bête, mais c'est ainsi. Pour faire du verre, il faut au moins 95 % de brillance et de transparence. Attention à ne pas mettre de turbidité (ou presque pas). Attention à l'indice de réfraction.
Attention, dans le cas où le rayon traceur traverse plusieurs épaisseurs transparentes à calculer le nombre d'intersections (entrées ET sorties) et à 'adapter le curseur "Recursions" dans la fenêtre "View Render Settings" R.Amiga-s . Par exemple, un verre vide vu de côté nécessite au moins 4. Avec un liquide à l'intérieur, au moins 6. Deux verres l'un derrière l'autre, au moins 8. Etc... Turbidity, Turbid sat.: Pour faire des matériaux transparents mais troubles. Ne pas dépasser 30.
Réfraction: L'indice de l'air ou du vide est 1, le verre se situe vers 70. Pourtant, il est souvent plus avisé de ne mettre que 90. Car on reconnaît plus facilement les objets situés derrière et l'effet de transparence est plus évident.
ClOW Size, ClOW BRC: A partir de la version 3. On peut utiliser l'effet post-calculé "Glow" qui donne une nébulosité autour des parties très claires d'une texture. Par exemple, un carré clair dans une image appliquée de nuit à une maison va y dessiner une fenêtre. L'effet glow engendrera, dans un passage supplémentaire une fois l’image rendue, une nébulosité lumineuse, un halo, autour de la fenêtre. Très pratique car calcul très rapide. Les deux paramètres contrôlent donc l’étendue de ce halo et son intensité lumineuse.
Bump height: Comme son nom l'indique, régule la hauteur des textures d'altitude, en plus ou en moins, c'est à dire en bosses ou en creux.
Effect: Normalement à 100 où la texture s'applique pleinement. On peut en réduire l'effet en pourcentage.
R---------""--""""""*"""-"""""""!
LE MOIS PROCHAIN !
La série reçoit des échos positifs et je m'en réjouis. J’ai , déjà reçu cinq lettres. Je ne peux pas contenter tout le i monde à la fois. Certains thèmes ne seront évoqués que ¦ dans un futur lointain. J'aimerais ne pas recevoir que des 1 questions. J'aimerais également que chacun fasse partager son expérience, ses astuces, ses déceptions et nous si- i gnale les bogues du logiciel. ¦ Tout n'a pas été dit, loin s'en faut sur les textures. Le mois prochain, nous verrons le menu de la fenêtre "Materials" et , surtout les textures algorithmiques ou procédurales contrô- i lées par les "handlers". 1
Dernière minute - Sensationnel ! 1 Vive la Pologne. Si vous êtes sous environnement Cyber- i graphX, ce que j'espère vivement pour vous, allez donc 1 faire un tour du côté d'Aminet gfx board et régalez-vous avec wfmhcbergfx_r3d.Iibrary ! Le génial polonais "Miloslaw , Smyk. Ul. Orawska 22 34. 70-131 Szczecin. POLOGNE" a i réussi, au prix d'un long labeur de hack à faire ouvrir Real 1 3D (V3.11 seulement) en 15-16 ou 24 bits. Le rendu se fait 1 donc, superbe, dans la fenêtre de modélisation et vous pou- , vez le "grabber" directement. La version Aminet est bridée, i mais pour $ 20 ou DM 30. à
l'adresse ci-dessus mentionnée. ' vous pouvez obtenir la version complète. Superbe travail, géniale trouvaille !
TURTIE BAY DIRECT L’Etang Simon 03320 Le Veurdre Tel :70 66 44 25 43 43 Fax: 70 66 42 20 du Lundi 14H-19H et Mardi a Samedi de 10H-12H et 14H-19 H Romswitch A500 A500+ A2000(Pour installer 2 Roms) 150 F Rom 1.3,2.04, 145 F Workbench 3.00 Disquettes SANS Manuel 100 F Cable DB9 DB9 Maie 50 F Cable Peritel Amiga 75 F Cable Peritel CD32 95 F Cable M1438S vers DB15 99 F Cable Moniteur Munis de Prise DB 9 90 F Cable Din 5 broches vers DB23 80 F Cable Parnet 90 F Rallonge Joystick ou Souris 90 F Adaptateur VGA vers 23 Broches 99 F SCANNER 400 DPI 256 NIV GRIS 990 F SOURIS AMIGA 400 DPI 99 F
TRACKBALL PROFESSIONNEL NOUVEAU 270 F Communicator III (LE TOP) 450 F Communicator III Light 290 F c* ¦ CD CD CD CD CD
CD) CD CD CD CDCDCDCDCDCDCDCD LES NOUVEAUTES DU MOIS SX32
!!!!!!!!! ENFIN POUR VOTPE CD 32 1580 F port
VGA,RGB,ParaIIelle,Serie,Lecteurexterne,Horloge ,HD 2.5,ext
32bits CD ROM 3X ET 4X EXTERNE SCSI Livré avec cables
,alinientation,fonctionne sur PC,MacAmiga) 3X 710 F SEUL ET
1200 F AVEC SQUIRREL 4X 1580 F SEUL ET 1990F AVEC SQUIRREL
POUR LES SURFERS 0 INTERNET MODEM US ROBOTICS 2SS00 1395 FRS
CADEAU CD @ NET BJ 30 1190 BJC 70 1490 BJC 210 1490 TOWFK
A1200 avec clavier externe séparée, très simple
d’installation , rapide, moins de 20 minutes pour le montage
, aucunes soudures, clavier CDTV 1190 F Version avec clavier
Pc 105 T 890F Version Tower Escom A1200 Complet 3790 F KIT
PCMCIA 250 F KIT TBD KEY + CLAVIER CDTV POUR A1200 600 690F
Kit TBD FR KEY PC + Clavier Pc 380F Clavier CDTV 350 F Kit
Multimedia : 1 cdrom 4x + hp 10 vv+nappc 499 F Kit Multimedia
: 1 cdrom 6x + hp 10 w+nappe 599F En Cours chez Turtle:
LECTEUR HD INTERNE ,KIT REMISE A NIVEAU DU LECTEUR A1200
ESCOM r -i I C lavier 1200 QWERTY NU
100 F I | Interface Midi +SofY 80 F ¦ BRADERIE SDR LES HD
NEDFS 00 OCCASIONS Lect INTERNE Clavier A600 nu non teste 100
F 100 F 30 mo 2.S 350F 80 mo 3..5 500 F 40 mo 2.5 399F 130 mo
3.5640 F 60 mo 2.5450 F 200 mo 2.5750 F 120 mo 2.5695 F I
Aucun matériel ne sera repris ni I échangé dans le cadre de
la | promotion Une rentrée sur les chapeaux de roues Domaine
Public par Stéphane Nicole A peine sortis de votre sieste
estivale prolongée, le 'Miga sur le bureau recouvert d'une
couche de poussière de trois centimètres d'épaisseur, votre
premier trajet plus long que l'aller-retour jardin-frigo
frigo-jardin est bien entendu la librairie du coin, ou pour
les plus fainéants la boîte à lettres. Bravo, vous ne serez
pas déçus et vos glorieux efforts récompensés. La rentrée
s'annonce plus chaude que l'été ... Soufflez un bon coup sur
le clavier, enlevez vos palmes, c'est parti.
Cataloguez en HTML Autoindex 2.0 On commence doucement pour ne pas vous enrhumer, il s’agit d'un catalogueur d’images pour surfers de WEB. Vous lui fournissez le nom d'un répertoire contenant moultes images et ce petit programme vous génère un joli fichier HTML référençant les sus-mentionnées images.
O I Autolnd*x g.o_I S I J3} I f I BJ I El I Autoindpx va.»* Source Orauer : |D»t« î Iwi»» | Target File |r«wi ind»x.htnl | T ab 1 e y _BeqIn Génération_| Ptcture Elerwnti ’ Table Values Table Midtb: f 1 Table Border Midtb: | Tj ~ Le benchmark de Byte Il ne vous reste plus qu’à charger votre Browser habituel pour admirer le résultat. L'interface utilisateur utilise MUI et vous permet de choisir le nombre d'images en largeur, la présence de titres et de contours.
+ Original et très simple d’accès.
- Peu d’options et manuel réduit au minimum.
Auteur : Levas Vabolis (Lithuanien de son état).
Shareware : 5$ pour ce sympathique programmeur se paye le compilateur de ses rêves.
Configuration requise : WB 3.0 et MUI
3. 0 ou mieux, un browser WEB au choix.
Nouvelles versions du mois Pour les accros de la vidéo aMiPEG, le joueur d’animation au format MPEG est disponible en version 0.6 depuis peu. Au programme, choix de la résolution, documentation AmigaGuide, avec plus d'options et moins de bugs.
Comment se procurer ces DP°?
Vous avez un accès Internet, composez le sunsite.cnam.fr en France pour un accès rapide à Aminet. Vous pouvez dorénavant consulter un nouveau site en Irlande : atlantis.ucc.ie (seulement 2000 fichiers disponibles). Le ftp.luth.se est à nouveau opérationnel et riche de 25000 fichiers. Les compil’s sur CDRom sortent périodiquement (Aminet volume 13 est disponible pour un coût plus que raisonnable...) Les utilisateurs de CDRom (bientôt tout le monde j'espère ...) trouveront la toute dernière version du plus célèbre système de fichier DP AmiCDFS dans sa resplendissante version 2.32. IDE ou
SCSI, un gain de vitesse (assembleur oblige), le choix du type de mémoire pour les transferts, cache améliorée ... et no bug pour 15$ .
Une bonne nouvelle pour les utilisateurs (très nombreux) de MCP la maman des multi-commodities.
La version 1.20 est arrivée! Quoi de neuf : une tera- tripotée de bugs divers atomisés, une jolie jauge dans les fenêtres des devices. La suppression des bords des icônes du WorkBench. Un menu About amélioré (Informations système + Flush + Reset) et bien d’autres choses palpitantes que vous découvrirez.
Rattrapage Vous utilisez un DP qui nous a échappé ? Vous avez découvert une petite merveille de Shareware dont vous voulez faire profiter les copains. Qu’à cela ne tienne, une petite séance de rattrapage peut être envisagée. Pour cela, envoyer moi le nom du DP. Le moyen de le trouver et une brève description. Vos commentaires sur la rubrique DP sont aussi les bienvenus. Vous pouvez me contacter par Email à l'adresse suivante : snicole@elan.fr. A bientôt!
Le concurrent direct de MCP. J'ai nommé MCX est quant à lui disponible en version 2.56. Il tente de rattraper son aîné ... la guerre est déclarée.
Byte Mark 2.0 Tous les informaticiens de pure race et les amateurs éclairés connaissent le magazine BYTE, un des rares magazines à diffusion mondiale avec A-News à reconnaître les indéniables qualités de notre machine. Fort de leur grande notoriété, ils ont mis au point une série de dix benchmarks destinés à mesurer les performances d'un système en termes de vitesse CPU. FPU et d’accès mémoire, à partir d'algorithmes bien connus.
On y trouve un tri d’entiers 32 bits, un tri de chaînes de caractères de tailles variables, des manipulations de bits, une émulation de calculs flottants, une routine de calculs de séries de Fourrier, un algorithme d’ordonnancement, une routine de compression à la Huffman, une routine de cryptage IDEA, un modeste algorithme de réseau de neurones à propagation inverse et pour finir cette prise de tête, une petite résolution d’équations linéaires.
Ce Benchmark possède l'avantage d’être portable sur n’importe quelle plateforme et significatif dans le sens où il FAIT quelque chose de concret (d'accord, pas pour tout le monde).
+ Versions compilées pour 68000, '20 et '40 avec ou sans co-pro. Disponible sur toutes les plateformes. Sources en C ANSI fournies.
- Tests ne prenant pas en compte les capacités multitâches d’un
système ni l'aspect graphique ou vidéo, les accès disques et
réseau.
Auteur : Michal Letowski.
Freeware : envoyez vos résultats chez Michal en Pologne.
Configuration requise : un Amiga avec un clavier.
LE DP DU MOIS ¦A i.sZ. ni iîTi Buei 1- -OMNI H Hhttl -tut 110“ 1 MHR_INCO-"Tho (kanrtlin-Urbuia Comodor ll»rt Group" «ttnk r*v*"nad*“ hr»f ¦"« 111 a : eut ug t u* ui. Or*“ bo.lv bteolor-flMIM t «xlllnhHINHet vItnh'BoBBBoB tl Inh-Mllf f f Bill lucli'i Soooch Taul«u»» M l«nl r h»ld bv Ulllioi ¦Bill* Bue h • CCO. Vllitrbi lll n»ho«n M ïl Bi, T ou I ou** M 1B Ï* f «f* t uanl lo «npliatli» thaï thU Prait Conforoheo I» a worklnt confarpnc». M»
o. hod vou .n iht uorld of ntl I OU .hou* lo olvo ui vour Ido*.
And vour luit la ua. Ma’va had ao nanv idaaa lhat MO'va put tn
on I ho wob alto, ond wo had ro idooa. Mo had ovor o-naila
thot havo boon providod bv uaora for futuro of Nllion. Mhot wo
want to do horo todav, la wo want to nap out a alraloty to vou
and wo thlnb tho futuro of Hflion to bo and wo want to naho
lhat vou undoratand and wo want to hoar vour Idoaa and vour
opportunltv to part leIpato In that futuro. So. I want to aav
boforo wo botan too nue h tha oucuao no for not an.wor.no,
oxcuao ua for not anaworlno ail vour t-nall.
An Inaomo that wo had nllllona and nltllona of o-nall noaeaooa that If th aonothino that vou would Iiko ua ua ta rotpond to that wo havon'l roapondod vot . You «an bo auro that I an roapondino to nv o-nal t aa wo I I aa tho roat MagieWebMaker 1.07 A l’heure ou surfer sur le WEB est à la portée de tout le monde, avoir la possibilité de créer ses propres pages devient un besoin grandissant. MWM permet la création de pages HTML (HyperText Markup Language) au travers d'une interface vous dispensant de connaître ce langage sur le bout des doigts.
Vous allez commencer par charger le texte de fond de votre page. Le reste n'est plus qu'une question de mise en forme. Sélectionnez une partie du texte, un titre par exemple, et cliquez sur le gadget TEXT qui vous donnera la possibilité de centrer ou justifier le paragraphe.
La taille des caractères pourra être indiquée grâce au gadget SIZE qui vous propose 6 tailles (de H1 à H6). La taille réelle des caractères dépendra évidemment des polices que vous avez affectées à chaqun des attributs H de votre browser.
- UQI5 De la même manière, vous définirez des liens vers d'autres
sites ou d'autres pages. L'insertion d'images n'est pas plus
compliqué: sélectionnez une zone de texte, cliquez sur le
gadget image et une fenêtre de sélection vous permet d'indiquer
le chemin d'accès à l’image.
Les options plus complexes du langage HTML comme la création de listes et de formulaires n'ont pas été oubliées. Vous pourrez construire un questionnaire avec des champs de saisie prédéfinis (texte, mot de passe, case à cocher, bouton, fichier. Image, etc...). Ce programme d'un genre tout nouveau sur Amiga a peu de concurrents. Il ne dispose pas encore d'une interface What You See Is What You Get. Il vous faura en effet recourir à un browser comme Ibrowse ou Aweb pour en juger le résultat. Heureusement. MWM vous permet d'indiquer votre browser préféré et un simple click de souris le
lancera pour vous.
+ Compatibilité HTML 3.0
- Pas d'interface WYSIWYG.
Auteur: Massimo Baglione Shareware: 25$ .
Configuration requise: OS 3.0 ou mieux.
Mettez du son dans votre système Enlevez les bordures de vos icônes Untll now th fol lowlno lunct le Intul t ton . I ita w-y : ¦y lu p«toh d.
Offaot Offaot orrwt orraot Offaot Offaot Offaot or-root Offaat Offaot Offaat orraot Offaat orraot Offaot Offaat » OpofiHlndowl««Llot(
- ActiuatoMindowO
- M itMiowIofronl
- H»Kk uloUaok(
- C I oi ftl • ndow
- Op nScrMn OtunScrmlNLIaU)
- Swoon T of root
- SorMnlnBaokO Cla» Scr nt)
- Ol* nUüi'tiB nch(
- MbynchTof l'ont )
- Hde »:h1«0 ol( )
- C lo» HoHtB nch ) hutoBoouYitO doi. I Ibrary : ¦Ll-Pata |B)C£,
- aie
- T2
- 190
- 61i
- av ?¦*
- 66
- aïs
- xa
- 336
- T8
- 3*B8
- a Oenos
- Bd Aniriations
- £ i I- LoadSro
- Imo«IS «()
- Unlo dS o )
- RmmO
- Doloto» lot
- 190
- 368
- 196
- Ml
- ta Offaot Offaot Offaat Offaat orra*» Inages
- («MIbI layon . I Ibrary: Modules
- BatiIndLayorO
- CraatoflohindlayorO
- CroataUprrantLayor (
- DalototayarO
- HovoLayaH- Moaalayar I nf rontOf »
- HowoS • toLavar C 3
- SorollLayarO SliotayarO UprrontLayorO orraot orr*ot en r«*t
orra*» orra*» orraot Offaat orra*» orraot orraot
- 9*1
- *«2
- 36
- 160
- 180
- 12
- 66
- *« UpLoad j l ~2i FX 1.1 Amis des patches, bienvenue!
Cette fois ce n'est pas UNE fonction du système que vous allez
patcher. Mais 31! Patcher oui, mais dans quel but? FX vous
propose de faire jouer un son de votre choix dès qu'une des 31
fonctions fréquemment utilisées par le système entre en action.
Vous allez pouvoir déclencher un son différent à chaque ouverture . Fermeture. Passage en premier plan, activation de fenêtre ou d’écran. Le lancement d'un programme, le renommage ou l'effacement d'un fichier vont pouvoir être ponctués d'un bruit de votre choix. De même l'arrivée d'un re- quester va prendre une dimension sonore jamais atteinte jusque là.
Toutes ces pauses musicales peuvent aussi ne pas intervenir sur les programmes que vous déciderez d'exclure. Les sons joués peuvent être au format IFF ou dans tout autre format dont vous possédez le Datatype. Le volume sonore de chaque son est paramétrable.
L'interface de réglage de préférences qui accompagne FX utilise MUI et la documentation claire est au format AmigaGuide.
+ Utilisation des Datatypes
- Effrayant de patcher des fonctions si fréquemment appelées.
Auteur : Markus Albretch Shareware : 20 DM ou équivalent en monnaie locale.
Configuration requise : OS
3. 0 ou mieux. MUI 2.0 ou mieux.
NoFilINoDraw 1.1 Allergiques aux patches, puristes du Workbench. Ne lisez pas les lignes qui suivent, elles risquent de vous donner des boutons. Notre cher Biscuit (pour les intimes) nous propose un lot de deux gadgets destinés à modifier radicalement le look de votre système.
NoFill vient réduire la taille de la zone coloriée entre le dessins des icônes et leur bordure.
NoDraw supprime carrément la disgrâcieuse bordure des icônes. Et fait ainsi ressembler votre Worbench 2.0 3.1 au bon vieux 1.2 1.3 ! Mieux le voir pour le croire.
+ Patch stable et original. On en raffole ou on déteste.
- Je ne peux rien dire ... il cogne trop fort.
Auteur : Kamel Biskri WhatYouWantWare : Cartes postales, E-mails et plus si affinités.
Configuration requise : OS
1. 3. UN ACCES FACILE AU MONDE DES FRACTALES ChaosPro 3.1 Les
amateurs d'images fractales connaissent déjà ce programme.
Devant l’étendue des possibilités offertes, l’amateur non
averti risque de se sentir dépassé et de renoncer très vite.
Erreur ! La très bonne convivialité de ChaosPro et sa documentation AmigaGuide de très grande qualité permettent de démarrer très vite dans ce monde fascinant.
Parmi les avantages de ChaosPro on notera la possibilité de faire calculer des images dans plusieurs fenêtres, en parfait multitâche. L’utilisation d’un réseau d'Amiga sous Envoy. Permet de répartir les calculs sur plusieurs machines. Tous les effets ont une action temps réel sur l’image en cours, comme la modification d’un paramètre 3D.
Le lissage, les couleurs, etc ... Un éditeur de formules vous permet les délires les plus fous si ceux fournis ne vous suffisent plus, les fractales de bases étant Julia, Mandel- brot, Verhulst. Brown, Systèmes dynamiques, Plasmas et espaces de Lyapunov.
Les capacités d’animations sont étonnantes : zoom in et zoom out (facile direz-vous!) Avec possibilité de faire évoluer les paramètres et l’éclairage en même temps. En bref, le logiciel de fractales le plus complet, le plus abouti et le plus beau.
+ Utilisation du multitâche et du calcul réparti. Cartes graphiques bienvenues.
Aide en ligne et localisation en Français. Arexx bien sûr.
- La lenteur des calculs (mais est-ce un défaut pour ce genre de
programme?).
Auteur : Martin Pfingstl.
Freeware : mais qui paierait ?.
Configuration requise un gros Amiga sous OS 2.0 et plus.
MANIPULEZ VOS IMAGES Grimm 1.5 Restons encore un peu dans le domaine de l'image avec cet autre excellent DP. Comme son nom ne l'indique pas, Grimm va vous permettre de manipuler les belles fractales que vous venez 3, typ» «JPO : KGB t feMOxMBe ï :J- Brushl _«J _flj _EJ _2J S«y* I J±J IfF .1 Batch Effet I 04
- R»anE-i-gJ Imatcrt I -1- tout juste de réaliser, ou encore de
filtrer les dernières photos digitalisées de Simone.
Les formats reconnus sont BMP. CIF, CCIR, FBM. GIF, IFF. JPG.
PCD. PCX. QRT. SUN. TGA et TIF. Grimm de prétend pas rivaliser avec ADPro ou Photogenics (il est gratuit !) Mais peut rendre beaucoup de services. Faites appel à lui pour convertir une image d'un format de fichier à un autre, effectuer des conversions géométriques, modifier ou réduire les couleurs (méthodes de Floyd. Ordered. Burkes, Javis, Sierra, Stucki et Stevenson disponibles) ou encore re-dimensionner ou filtrer.
Bien qu’encore un peu jeune (en effet la documentation est sommaire et il n'est pas localisé), Grimm fait bien ce qu'il est sensé faire pour sa première diffusion sur Aminet.
(8 ||9 | |1 Divisor ra I r« I je B i as ri |fe I fT 3 x 3 Hbd M 7 2 7 1* 11* J I 1 le Jfe I I Chl Ch2 Ch3 1 IQ J2J I I» I fe JIZU J2J__| + Simple d’accès. Nombreux formats d’images.
- Peu de d’effets disponibles. Non conforme aux conventions de
feu Commodore.
Auteur : Denis Spach Freeware : finalement septembre n’est pas un si mauvais mois !
Configuration requise : OS 3.0 et plus.
DP AT Rubrique animée par Thièrry Colin Mon moniteur venant de rendre l'âme, je vous écris éclairé par un superbe moniteur Apple II... Au diable ces péripéties, et entrons dans le vif du sujet... Juste une disquette ce mois-ci. Elle est composée de trois programmes à orientation ludique. J'espère que vous avez passé de bonnes vacances. Au mois prochain, en espérant pouvoir vous proposer un étal un peu plus fourni.
DPAT 125 Cocktails v1.21a Mise à jour de la version 1.11 se trouvant sur la DPAT 114. Ce programme est destiné à aider le "barman" à trouver les cocktails qu'il va pouvoir faire avec ce qu'il a en sa possession. En deux mots, vous renseignez le programme en indiquant la liste des ingrédients dont vous disposez. Partant de là. Le logiciel vous donne la liste et les recettes des cocktails réalisables dans votre bar. Programme écrit en AMOS. Cette version est limitée à 50 cocktails et 140 ingrédients. Ce programme est un Shareware, 65FF étant demandé. Auteur: Hervé Dupont.
LogicMind Programme écrit en langage E. Les règles sont celles du Mastermind. Il s'agit de trouver une combinaison de cinq couleurs parmi neuf (le trou étant considéré comme une couleur). Toutes les combinaisons sont permises. Une couleur trouvée à sa bonne place est signalée par un petit pion noir à droite de la combinaison. Une couleur trouvée mais mal placée est signalée par un petit pion blanc. Auteur: Didier Ast.
Memory Les règles du jeu sont bien connues.
Après avoir cliqué. MELANGE’.on trouve les couples d'images qui sont identiques.
JEU SEUL’ ou JEU A DEUX' pour jouer seul ou à deux. Les images et la musique sont modifiables à volonté. Auteur: Didier Ast.
Memory 1 n ANS DEJA-- AVEC L'amiga Informatique bliZZard 68030 à 50Mhz support copro 4Mo 32 bits horloge SCSI2 en option ,o V?
N Version 8 Mo ......1990 F Version 16 Mo ...2690 F Pour commander, appelez le (16) 1 45 45 73 00 Les quantités sont limitées et seules les premières commandes seront honorées. Tous ces prix sont TTC. Frais de port en sûs.
Prix et informations non contractuelles et modifiables sans préavis.
LA PUISSANCE D'UN 4000 DANS VOTRE AMIGA 1200 68060 à 50Mhz copro d origine |Support SIMM 32 bits horloge SCSI2 en option bliZZard 5» en 16 Mo 5990 F pour Amiga 1200 LIGHTWAVE 3.5 1990 F version complète reconditionnée 93, et toujours Scenary Animator. 590 F Ecran multisync 1438...2290 F SCALA MM 400 .....1590 F Imprimante EPSON Stylus IIS avec driver AMIGA 1990 F Modem US ROBOTICS 28800 (garantie 5 ans) .....1590 F Adorage 850 F Scanner A4 EPSON 16 millions de couleurs 3490 F TJ avenue du Général Leclerc Galerie le Square fi 75014 PARIS « * tel : 45 45 73
00 fax: 45 45 50 17 111 par Barrou DIALLO Le traitement d'images numériques Notions et algorithmes de base Depuis ses tout débuts, l'Amiga a été une machine orientée vers les aspects graphiques et de nombreux logiciels et outils d'analyse d'image peuvent en témoigner. Sa conception, basée sur une architecture interne distribuée en microprocesseurs spécialisés dans l'affichage d'images et l'animation (les fameux chips AGA et autres) ont fait de lui un leader incontestable dans le monde des arts graphiques et du cinéma. Parallèlement, de nombreux logiciels professionnels de traitement
d'images sont nés et sont venus enrichir une logithèque d'outils graphiques déjà conséquente. Le traitement d'images, discipline vaste et complexe, reste aujourd'hui l'un des pôles d'activité les plus innovants et des plus prometteurs. Ses applications sont variées et vont de la simple amélioration d'images issues d'un scanner à des domaines scientifiques tels que la visionique, l'imagerie radar et satellite ou l'imagerie médicale.
Dans cette tribune, nous essayerons dans un premier temps de faire le point sur certaines techniques de traitement d'images et de poser les problématiques auxquelles sont confrontés les utilisateurs et les programmeurs. Les images que l'on souhaite traiter peuvent être d'origines diverses et variées comme je l’ai souligné plus haut mais, intrinsèquement. Les moyens employés pour les traiter restent les mêmes. Les méthodes exposées sont généralistes et peuvent s'appliquer à tout type d'image.
Définition d’une image Un objet mathématique Une image peut être considérée comme un signal contenant une série de valeurs indépendantes et donc, on peut appliquer à l'image la quasi-totalité des opérations mathématiques (+.-.*, ) et logiques (ET. OU, NON. Etc...). En additionnant deux images par exemple, on les parcourt et effectue la somme de chacune des valeurs deux à deux. Le résultat est l'incrustation d'une image sur l'autre. Cette incrustation prendra différentes formes selon l'opérateur utilisé: Procédure Operationlmage (imagel, image2, ImageDestination, Opération) début Pour
tout pixels x.y faire ImageDestination (x,y) = Appliquer(Opération, imagel, image2) fin Exemple de la fonction Emboss La fonction Emboss commune à beaucoup de logiciels d'imagerie peut donner des résultats très impressionnants et cela de façon simple Elle consiste à décaler une image de tx pixels horizontalement et de ty pixels verticalement, à effectuer le négatif de l'image et enfin à additionner l'image de départ à celle transformée. Nous pouvons résumer cela par ce petit algorithme en pseudocode: Procédure Embosslmage (Image- Source. ImageDestination, tx. Ty) début temporairel =
Decalelmage (ImageSource, tx. Ty) temporaire2 = Negatiflmage (temporairel) Imagedestination = Additionnel- mage(lmageSource, temporaire2) fin La figure 2 représente l'application de cette opération sur une image de micro- scopie électronique à balayage d'un insecte (figurel ).
Les formats d’images Les images couramment utilisées sont codées dans des formats compressés afin qu elles occupent le moins de place possible sur disque. C'est le cas des formats IFF. GIF ou JPEG par exemple. Il est à préciser que ce dernier possède un très bon taux de compression mais introduit une perte d'informations qui peut être importante en traitement d'images. Il est donc à éviter. Pour effectuer un traitement. Il est d'usage de transformer les images de leur format original en un format simple. Le format le plus canonique est celui o_ tous les points de l'image sont stockés
de façon continue sur 1 octet dans un fichier sans entête. C'est ce qu'on appelle le format RAW ou brut. Les logiciels comme AdPro effectuent cette conversion sans problème. Souvent les images sont codées en couleur et les traitements sont prévus pour fonctionner en niveaux de gris (ou luminance).
Concrètement, cette distinction ne pose pas de problème et les opérations effectuées sur une composante (le niveau de gris) doivent être répétées pour les composantes couleur (R. G et B).
Le codage de la couleur Il est de plus en plus fréquent d'utiliser des images en 24bits (16 millions de couleurs). Chacun des canaux de couleur comporte une valeur et la composition de ces trois valeurs forme la couleur finale. Maigre tout, pour simplifier les explications. Nous considérerons que l'image ne comporte qu'un canal de gris et donc voyons comment passer de la couleur en gris: Le moyennage (Blur) La façon la plus simple est moyenner les valeurs des composantes en ne tenant pas compte de la luminosité de chacun des canaux: gris =(R + G + B) 3 La transformation NTSC Elle
consiste en l'additionner des composantes RGB en les pondérant par des valeurs suivantes: gris = 0.299 * R + 0.587 * G + 0.114 * G Ce codage en niveaux de gris est utilisé en vidéo et télévision et permet d'obtenir le meilleur rendu final. Le parcours de l'image et les calculs en float étant très consommateurs de temps machine. Je vous propose cette petite macro C qui effectue la même chose en entier: define RGB TO GRAYSCALE(r.g.b) ( ( (r* 11 ) + (g«4) + (b*5) ) »5) Cette série de décalage est évidemment bien plus rapide que le passage en virgule flottante que nous impose la formule
de base.
Beaucoup d'opérations sur les images s'effectuent grâce à ce que les spécialistes appellent des masques de convolution Derrière ce nom technique se cache une méthodologie importante: la notion d'environnement.
Concrètement, on parcourt tous les pixels de l'image et le programme applique une opération qui prend en compte un certain voisinage du pixel courant. Ce voisinage est aussi appelé fenêtre ou masque de convolution. La valeur finale du pixel courant sera donc remplacée par une opération locale et faisant intervenir ses voisins. Ainsi, la plupart des algorithmes prennent en paramètre un masque binaire qui décrit les pixels voisins qui doivent intervenir dans les calculs (ceux à 1) et ceux dont la valeur n'intervient pas (ceux à
0) : Exemples de masque 3x3: 111 101 111
(1) 111 (2) 010 (3) 101 111 101 111 Dans le cas (1). Tous les
pixels sont pris en compte. Le masque (2) est un masque dit "
en croix ", le masque (3) ne fait, lui, jamais intervenir le
pixel courant dans les calculs. Seul inconvénient de cette
méthode: la gestion des bords. En effet, pour un masque 3x3.
Il faut commencer le traitement à la 2ème ligne et à la 2ème
colonne de l’image et s'arrêter à l'avant dernière ligne et
avant dernière colonne. Cela a pour conséquence l'apparition
d'une bande noire autour de l'image. Une des solutions
consiste à copier tout autour de l'image (là où
l'algorithme n'ira jamais les valeurs sont à 0) les valeurs
correspondant à l'original.
La réduction du bruit Les images sont souvent encombrées d'artefacts dus aux procédés d'acquisition ou à des algorithmes de compression malveillants. Pour pouvoir réduire des défauts que l'on nomme "bruit", des algorithmes basés sur des masques de convolutions sont utilisés.
Pour plus de clarté dans le reste de l’exposé, nommons chacun des pixels d'un masque 3x3, sachant qu'un masque peut être de taille supérieur (5x5.
7x7 ou 11x11): ( P1 P2 P3 ) Masque type: ( P4 P5 P6 ) ( P7 P8 P9 ) P5. Le pixel courant, est le centre du masque.
Le filtre moyenneur Il consiste simplement à remplacer tous les pixels de l'image par la moyenne arithmétique de leur valeur et de celle de leurs voisins. Le voisinage est défini comme plus haut et on choisit le pixel dont le correspondant dans le masque est à 1.
Valeur pixel = (P1+P2+...+P8+P9) 9 La moyenne peut être pondérée et favoriser l'entourage du pixel par ce filtre: (0 1 8 0 ) Valeur = ( 1 8 1 4 1 8) (0 1 8 0 ) Bien-sûr cette moyenne doit être, en fin de calcul, transformée en valeur entière tenant sur 1 octet non signé (de 0 à 255) afin de former de nouveau une image visible à l'écran.
Le filtre médian Il consiste à calculer la médiane des valeurs du voisinage du pixel courant par exemple: Médiane de (2, 5, 8) = 5 Médiane de (10. 12, 17) = 12 Ce filtre est moins destructif que le filtre moyenneur et élimine plus efficacement le bruit. Pour exemple, la figure 3 est le résultat de l'application de ce filtre médian sur une image bruitée au départ (figure 1).
Le réhaussement de contraste Les caractéristiques visuelles des images peuvent être améliorées grâce à l'application de transformations sur leur histogramme. Un histogramme est un graphique qui présente le niveau de gris en abscisse et en ordonnée. Le nombre de fois ce niveau de gris apparaît dans l’image. Prenons par exemple l'histogramme de la figure
1. On peut considérer qu'il reflète 3 populations (A. B et C) de
pixels séparées par les frontières F1 et F2. Le but d'une
segmentation, par exemple, serait de retrouver
automatiquement ces frontières. Parfois, la dynamique de
l’image n’occupe pas toute la plage disponible (0 à 255) et
donc un réhaussement de contraste consisterait à reétaler
les niveaux de gris par une simple règle de 3: valeur =
((valeur courante -Min) Max ) *255 Avec Min et Max. les
minimum et maximum globaux de l'image.
La figure 5 représente un cliché de cerveau humain acquis en Résonance Magnétique Nucléaire. Les acquisitions sont souvent très peu contrastées comme on peut le constater sur cette planche. La figure 6 montre la même image après reéchelonnage de la dynamique par la méthode présentée ci- dessus. Et l'on peut observer une nette amélioration dans le contraste global de l’image.
Il existe bien d'autres méthodes: les valeurs de niveaux de gris peuvent aussi être reéchelonnées par une fonction linéaire du type: f(valeur) = a*valeur + b Les coefficients a et b représentent donc la transformation que l'on veut appliquer aux niveaux de gris. Par cette formule, il arrive que les valeurs calculées dépassent 255 ou soient inférieures à 0 et dans ce cas. Il faut les fixer à 255 ou 0.
Nous avons exposé brièvement et de façon applicable quelques algorithmes de traitement d’images et les bases de départ pour des programmes plus compliqués. Voici les différents thèmes qui pourront, à partir de cette introduction, être étudiés:
• la binarisation d’images et la détection de contours,
• la segmentation automatique et la reconnaissance d’objets,
• la segmentation hiérarchique et la vectorisation.
En attendant, je me permets de vous conseiller quelques petites lectures intéressantes.
Barrou Diallo Courrier électronique: diallo@cyceron.fr Lectures Pratiques
M. C. Coster et J.L. Chermant: Précis d'analyse d'images.
Editions du CNRS, 1985.
A. K. Jain: Fundamentals of Digital Image Processing,
Prentice-Hall,
1989.
Test soft de Jluc Faubert Les effets "ADO" à la portée de LightWave Visual FX Les programmeurs de LightWave n'auront bientôt plus rien à faire si les développeurs de "Plug-in" continuent à être aussi créatifs. Ceux de Merlin's software nous ont concocté un générateur d'effets vidéo type "ADO" qui devrait faire le bonheur des vidéastes désargentés.
Introduction Pour réaliser des transitions entre deux séquences d’images, les régies vidéo sont équipées d’un générateur d’effets spéciaux qui permet d’appliquer en temps réel sur une image des effets pré-programmés dans un espace en trois dimensions (tourné de page, effets de vagues, page volante ). Mais ces images virevoltantes qui ont envahi nos écrans, ne sont pas à la portée de toutes les bourses. Si sur votre chèque vous n’avez pas la place de mettre cinq ou six zéros, achetez-vous plutôt LightWave et Visual FX.
Une solution certes moins rapide, mais tellement moins onéreuse.
Installation Visual FX est disponible en deux versions: disquettes ou CDRom. A ce jour, deux volumes (à ma connaissance) ont été édité, chacun proposant vingt effets spéciaux. L'installation se fait sans problème avec "Installer" et offre la possibilité de choisir le nombre de couleurs de l’interface utilisateur: 16 noir et blanc. Ham8 ou 256 couleurs. Il vous faudra 6Mo de libre sur votre disque dur (vous pouvez aussi utiliser Visual FX directement à partir du CD) et assez de Ram pour lancer simultanément LightWave.
La réalisation des effets a été confiée à des pointures de l'image 3D.
Le premier volume a été conçu par Léo Martin et le 2ème que je teste par Mark Thompson (Mark@Fusion.mv.com), Directeur de l’animation et des effets spéciaux de la société Fusion Films (voir figure.2). Dans ce volume 2, les effets proposés sont les suivants:
• l image (ou l’animation, au choix pour tous les effets) A est
encadrée dans un cadre de métal puis disparaît vers le fond de
l’écran en effectuant une rotation de 180 sur Taxe des X et
retour du cadre vers le 1er plan avec l’image B
• même effet que le précédent mais avec rotation sur l’axe des Y
• un rideau de scène se ferme sur l’image A et s’ouvre sur
l’image B
• une pluie de piments rouges (spécial pour les vidéos culinai
res ou le dernier clip de Red Chili hot peppers) tombe du haut
de l’écran sur l’image A accompagnée de l’image B
• l’image A se met à onduler et s’envole dans le coin supérieur
droit de l’écran, faisant apparaître l’image B
• même effet que le précédent mais dans le coin supérieur gauche
• un rideau de scène descend sur l’image A et se relève en
laissant apparaître l’image B
• un rayon laser d’une télécommande balaie l’image A qui est
détruite, pour faire apparaître l’image B
• l’image B brisée en 54 morceaux se reconstitue sur l’image A
• quatre ballons s’élèvent du bas de l’image A. entraînant avec
eux l’image B
• zoom arrière sur l’image A qui disparaît dans la neige d'un
écran de TV année 50 puis, zoom avant sur l'écran neigeux
dans lequel apparaît l'image B
• un crochet traverse l'écran et attrape le côté de l'image A
pour la faire coulisser, laissant apparaître l'image B
• l'image A se met à onduler et l'image B arrive en fondu de la
même façon
• l’image A devient souple et s'envole dans le coin droit supéri
eur de l'écran, laissant apparaître l'image B
• effet de page qui tourne à partir du coin supérieur droit de
l'image A laissant apparaître l'image B (voir figure.3)
• l’image A se brise en 54 morceaux et s'effondre laissant ap
paraître l'image B
• une porte en bois à deux battants se ferme sur l'image A et se
réouvre sur l'image B
• l'image A simule un battement d'ailes et s'éloigne vers le fond
de l'écran laissant apparaître l'image B
• l'image A bascule en arrière et s'éloigne dans le fond de
l'écran pendant que l'image B réalise le mouvement inverse
• l'image A s'éloigne vers le fond droit de l'écran en tournant
sur l'axe des Y pendant que l'image B effectue sur le côté, le
mouvement inverse Comme vous le voyez, vous n'avez que
l'embarras du choix et en plus, la mise en oeuvre ne demande
que quelques clics de souris Utilisation La première chose à
faire est de démarrer LightWave. Ensuite, on lance Visual FX
qui ouvre une fenêtre sur le Wb (voir figure. 1). Les vingt
effets disponibles sont représentés par des images qui.
Lorsqu'on clique une fois dessus, apparaissent en bas de
l'écran avec une explication de l'effet sélectionné. Si on
clique deux fois, c'est une mini animation de 30 images qui vi
sualise l'effet.
L'interface utilisateur est des plus simples ne comportant que quatre options: SERELE MICRO INFORMATIQUE CENTRE TECHNIQUE E RANCE AMIGA TECHNOLOGIES 22, ROUTE NATIONALE 190 m . }() „ ??
78440 Ci A RGEN ILLE 1A X : 30 42 77 33 SERVICE APRFfTv :SVVA 'TE DEPANN* r-;Vv , v OU EXPEDIER LE yv ;v ïi '_____ _ jaNTS SPECIFIQUES
• "Load new volume" qui permet de charger une autre banque
d'effets
• "Preview effect" qui est une autre façon de visualiser les mini
animations
• "Generate effect" qui lance la paramétrisation de l'effet dans
LW
• "Render effect" qui gère le rendu de l'effet en pilotant LW
L'intervention de l'opérateur est réduite grâce à l'utilisation
judicieuse du langage AREXX qui permet aux deux applications
de dialoguer dès qu'on leur a donné un sujet de discussion.
Je m'explique: Une fois l’effet choisi, on demande sa génération. A ce moment là, AREXX prend les commandes en pilotant LW et en mémorisant toutes les actions que vous allez effectuer avec la souris. Dans un premier temps, Visual Fx charge dans Light- Wave les éléments pré-programmés nécessaires à la réalisation de l'effet. Ensuite, on se retrouve dans LW qui va utiliser de façon automatisée ces propres requesters pour vous demander de paramétrer l'effet:
• nombre d'images à générer (requester Scene)
• choix des deux images ou animations sur lesquelles va
s'appliquer l'effet et chargement image de fond si besoin
(requester Image)
• paramétrage des options de rendu (requester Caméra)
• choix du fond (requester Effect)
• paramétrage du type d'images à sauvegarder (requester Record)
La dernière question que vous pose Visual FX est, si vous
voulez lancer le calcul de l'effet immédiatement ou si vous
voulez créer une liste d'attente pour vous permettre de
lancer plusieurs calculs ultérieurement. Voilà, c'est tout
pour vous. Maintenant. Tout va se passer sans votre
intervention.
Au lancement de l'option "Render effect" et par l'intermédiaire d'Arexx. Votre souris se déplace toute seule et vos actions précédentes vont être reproduites fidèlement (même vos hésitations, car tous les mouvements de souris ont été enregistrés) et LW va docilement s'exécuter pour lancer de façon automatique tous les calculs que vous lui aurez demandé.
Mise à part le temps de calcul, les animations obtenues n'ont rien à envier à celles réalisées dans un studio pro. Si en plus vous maîtrisez bien LightWave, rien ne vous empêche de modifier le fichier "scène" pour personnaliser les effets.
INTERVENTION P * .y. VI * GRATUITS.
Co A500 A2000 CHAQUE COMPOSANT 190 F SUPER DENISE ECS 250 F ALIMENTATION externe 350 F DRIVE INTERNE 880 K 450 F SOURIS COMMODORE 290 F ROMS ET KICKSTARTS KICKSTART 1.3 ... 150 F KICKSTART 2.04 37.175 ... 190 F KICKSTART 2.05 37.350 ... 250 F KICK 37.175 A3000 .... 390 F KICKSTART 3.0 A1200 ......290 F KICKSTART 3.1 A1200 ..... 350 F COMPOSANTS et ACCESSOIRES CABLE PERITEL AMIGA 70 F CABLE DIN DB23 ..... 100 F CABLE DB9 DB23 .... 100 F CABLE PERITEL CD 32 .. 190 F CABLE PARNET (c) . 100 F NAPPE 2.572.5” 90 F NAPPE 2.573.5” 175
F Adaptateur SC1438A GA 100 F Adaptateur AMIGAA GA 100 F TTL 74FCT240 ... 50 F VENTILATEUR miniature 150 F VENTILATEUR standard 100 F OSC. à QUARTZ 50 60 64 100 F SUPPORT 44 PINS PLCC 40 F SUPPORT 84 PINS PLCC 50 F CARTE RESEAU A500 .... 200 F FUN COLOR 500 600 2000 250 F THT de moniteur 1083 84 290 F Interface A1200 clavier PC 490 F Interf. A1200 Clav. 2 3000 NC Carte graphique A2410 990 F DISQUE DUR 3.5 560 MO1390 F DISQUE DUR 3.5 1 GIGA 1590 F NOUVEAUTE A 1200 4000 CIA 8520 PLCC . 340 F DENISE 8373 PLCC 250 F SUPER BUSTER-11 250 F FAT GARY-02
... 250 F RAMSEY -07 .. 250 F CARTE CPU 040 25Mhz 1800 F GAYLE AA. A1200 ... 250 F ALICE 8374 .. 250 F LECTEUR 880 K A4000 450 F CLAVIER A4000 ..... 590 F ALIM 200 W genre PC 490 F TOWER 1200 à monter 1290 F CLAVIER A1200 neuf 250 F CARTE MERE A1200 ..... 2000 F KITS
- MANUEL Workbench 3.1 . 250 F
- KIT DISQUETTES 2.05 ...... 150 F
- KIT DISQUETTES 3.0 .290 F
- KIT DISQUETTES 3.1 .290 F
- OS 3.1 A500 A2000 .... 990 F avec Super Denise ECS
- OS 3.1 A1200 3000 4000 990 F TOURS AMIGA 4000 KIT COMPRENANT
BOITIER BIG TOWER CARTE 7 SLOTS. Dont 2 VIDEO NOTICE, en
Français (disquette) 2990 FRANCS TOURS AMIGA 1200 KIT
COMPRENANT BOITIER MEDIUM TOWER INTERFACE CLAVIER PC CLAVIER
102 TOUCHES PCAT 1990 FRANCS CARTE ZORRO II nouvelle génération
pour A1200 1890 F A1200 PRO Visual FX est, on ne peu plus
simple à utiliser et les résultats obtenus sont de qualité.
Il devrait combler bon nombre de vidéastes (et d’autres) car la
procédure automatisée ne demande qu’un minimum de connaissance
des requesters deLW.
BONS PLANS Un outil supplémentaire qui permet à LightWave de devenir, de plus en plus. LE programme incontournable.
Distributeur: VITEPRO Prix: 1.150F le volume (20 effets) Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur LightWave, VITEPRO distribue le livre de Alan CHAN "The FX kit for Light- Wave" 300 pages de tutorial et d'astuces incluant la version 4.0 de LW et de nombreuses cassettes vidéo dont je vous parlerai plus en détail prochainement.
INTERFACE POUR MONTER IJN LECTEUR
1) E DISQUETTE PC SUR TOUT AMIGA 179 F lecteur "qui va bien ",
190 F CARTE PROCESSEUR 68040 AMIGA 4000 (sans le processeur)
REVISION 3J, à 25 MHZ 1800 F Drive interne AMIG.A-TECHNOLOGIES
pour A1200 jqq y BOITIER AI200 DESKTOP. EN KIT A monter
entièrement soi-même COMPRENANT : COFFRET DESKTOP P ANNE VI V
K KIF K PRE-DECOl'PE alim i:o w vrrs INTERFACE PC CLAVIER
105 TOITTIES AMIGA 1200 MAGIC 3290 F AMIGA 1200 HD 170 3990 F
VENTE SLR PI ACE DU LUNDI AU VENDREDI, de 9HOO à 12113(1 et de
141130 à 18H30 VENTE PAR CORRESPONDANCE COMMANDE SUR PAPIER
LIBRE, joindre le règlement par chèque ou par mandat Forfait
expédition : ajouter 85 F, ou contre-remboursement et
appareils, ajouter 125 F PROGRAMMATION EN BLITZ BASIC par
Mathieu Chènebit Blitz Basic Un petit player (deuxième partie)
Ce mois-ci, nous allons améliorer notre source du mois dernier
et nous allons donc obtenir un petit player digne de ce nom.
Si vous avez feuilleté le chapitre R-21 de votre manuel concernant le son,, vous avez sans doute constaté que le Blitz Basic est relativement pauvre du point de vue de la gestion des modules au format protracker. Mais ne désespérez pas: la solution existe! Il s'agit d'une des librairies de commandes additionnelles fournies avec le Blitz Basic 2.1. Nous utiliserons la Xbo- nesCIATracker.library qui comblera tous les manques du Blitz. Tout d'abord, l’instruction "LoadModule" est remplacée par "LoadTracker- Module".
Jusque là, rien de bien important sauf que la syntaxe ne sera pas la même (c'est une fonction et non pas une instruction): "LoadTrackerMo- dule" retournera vrai (-1) si le module a été chargé et faux (0) dans le cas contraire. Cela évitera au système de planter et vous permettra de bien contrôler les erreurs dans votre programme (NB: le source que vous avez plus bas ne prend pas du tout en compte les erreurs par manque de place. C'est donc à vous d’ajouter WBStartup:NoCli BoutonS="DH1 :Data Blitz Boutons " ; remplacez ce chemin par celui dans lequel ; vous "stockez" vos boutons
ProposS="SmallPlayer version 1.0"+ChrS(10) ; ChrS(10) équivaut à un retour chariot ProposS+' Copyrights 1996 Amiga News" vol=64 MenuTitle 0,0,"Projet" Menultem 0,0,0,0,"charger" Menultem 0.0,0,1 ."Jouer" Menultem 0,0,0,2,"Stop !” Menultem 0,0.0,3,"A propos..." Menultem 0,0,0,4,"Quitter" LoadShape 1 .BoutonSVButtonCharge" ; remplacez les noms par ceux de vos boutons ShapeGadget 0,1,1,0,1,1 LoadShape 2,Bouton$ +"ButtonPlay" ; et adaptez les coordonnées à la taille de ; vos boutons ShapeGadget 0.55,1,0,2,2 LoadShape 3,Bouton$ +"ButtonStop" ; NB: mes boutons font 18 pixels de large ShapeGadget
0,20,1,0,3,3 LoadShape 4,Bouton$ +"Buttonrwd" ShapeGadget 0,37,1,0,4,4 LoadShape 5,Bouton$ +"Buttonfwd“ ShapeGadget 0,91,1,0,5,5 LoadShape 6,Bouton$ +"Buttonpause" ShapeGadget 0,73,1,0,6,6 LoadShape 7,Bouton$ +"buttonVolUp" ShapeGadget 0,109,1,0.7,7 LoadShape 8,Bouton$ +"buttonVolDown" ShapeGadget 0,152,1,0,8,8 LoadShape 9,Bouton$ +"buttonpropos" ShapeGadget 0,171,1,0,9,9 FindScreen 0 Window 0,50,50,199,43.S2+$ 4+S8+$ 400+ 51000."SmallPlayer",1,2,0 SetMenu 0 GTNumber 0,0,122,-10,25,13," ",0,vol ; on initialise nos GTGadgets GTText 0,1 ,-2,4,186,13,"",0,musS AttachGTList 0,0 ; on rattache la GTList à
la fenêtre Repeat ev.l=WaitEvent ; type long obligatoire If ev=$ 100 If MenuHit=0 AND ltemHit=0 Gosub Charger divers tests afin de rendre SmalIPlayer plus utilisable). Notez d'ailleurs que la plupart des commandes de cette librairie sont des fonctions.
En regardant le source, vous allez pouvoir découvrir une floppée de nouvelles fonctions très utiles pour l'écriture de notre petit player. Je regrette de ne pas avoir la place pour vous expliquer toutes les commandes; reportez-vous à la documentation fournie (en anglais, dans le tiroir développeur userlibsdocs ).
De même, avec une autre librairie externe du Blitz, vous allez pouvoir remplacer les vieux re- questers moches ASL par des requesters Req- tools tout beaux tout neufs! Pour cela, vous avez besoin de la Reqtools.library installée dans le répertoire LIBS: de votre partition système et de la NeilsReqtooIsLib côté Blitz. Vous pourrez faire très aisément un requester à bouton ("RTEZRe- quest") pour mettre dans votre "A Propos" ou encore un requester de chargement de module ("RTEZLoadFile"). Si vous voulez améliorer SmalIPlayer, rajoutez par exemple des requesters au moment de quitter... A vous
de jouer!
Une autre grande nouveauté dans le source de ce mois (décidément) est l'apparition de gadgets. Dans la première version, il fallait ouvrir un menu pour charger ou jouer quelque chose. Dorénavant, ce n’est plus la peine: en cliquant sur un bouton, vous aurez les mêmes actions qu'en allant dans le menu. Pour créer des gadgets, dessinez une brosse et chargez-la avec l’instruction "LoadShape".
; on renvoie aux étiquettes plus bas Endlf If MenuHit=0 AND ltemHit=1 Gosub Jouer Endlf If MenuHit=0 AND ltemHit=2 Gosub Arrêter Endlf If MenuHit=0 AND ltemHit=3 Gosub Propos Endlf If MenuHit=0 AND ltemHit=4 ev=$ 200 Endlf Endlf If ev=$ 20 If GadgetHit=1 Gosub Charger Endlf If GadgetHit=2 Gosub Jouer Endlf If GadgetHit=3 Gosub Arrêter Endlf If GadgetHit=4 Gosub Arriéré Endlf If GadgetHit=5 Gosub Avant Endlf If GadgetHit=6 Gosub Pause Endlf If GadgetHit=7 Gosub VolumeHaut Endlf If GadgetHit=8 Gosub VolumeBas Endlf If GadgetHit=9 Gosub Propos Endlf Endlf Until ev=$ 200 StopTracker FreeTrackerModule
0 Free Window 0 End .Charger nomS=RTEZLoadFile("Charger un module",cheminS) ; le nouveau requester reqtools Ensuite, utilisez l’instruction "ShapeGadget" qui placera votre shape dans la fenêtre et lui attribuera un numéro d’objet gadget. Ensuite, les événements relatifs aux gadgets seront analysés avec divers tests grâce à l’instruction "Gad- getHit". Pour éviter de recopier deux fois le code (accès par les menus et par les boutons), on aura recours à une utilisation intensive des "Gosub... Return".
Enfin et ce sera tout pour cette fois, nous allons aborder un tout petit peu les gadgets gad- tools. Nous allons avoir besoin d'eux pour un gadget où on lira le volume ("GTNumber" - gadget numérique ne pouvant qu'être lu, l’utilisateur ne peut en aucun cas le modifier) et un autre où on lira le nom du module ("GTText” - gadget texte ne pouvant qu'être lu). L'utilisation des gadtools est un peu tordue et surtout très mal documentée: il faut déclarer vos gadgets et seulement ensuite rattacher la GTList à votre fenêtre préalablement ouverte grâce à la commande "AttachGTList".
Voilà, je pense et j’espère que vous aurez appris pas mal de choses dans cet article. Je suis désolé de ne pas pouvoir m'étendre mais la place est limitée. On continuera le mois prochain par une étude plus approfondie des gadgets gadtools et des librairies externes, et peut-être étudierons-nous la locale.library. Si vous avez des suggestions, envoyez-moi des Email ou écrivez au journal qui transmettra.
If nomSo"" succes=LoadTrackerModule(0,nom$ ) ; la nouvelle commande pour les modules mus$ =GetModuleName$ (0) GTSetString O.l.musS ; on initialise le gadget GTText Endlf Return .Jouer If succes=-1 succes2=StartTracker(0) Endlf Return .Arrêter StopTracker FreeTrackerModule 0 GTSetString 0,1,"" Return .Propos succes3=RTEZRequest("A Propos" , ProposS, Okay ! ! “ ,2,0,4) Return .Arriéré position rwd=GetModulePosition ModulePositionJump(position rwd-2) Return .Avant position fwd=GetModulePosition ModulePositionJump(position fwd+1 ) Return .Pause PauseModule Return .VolumeHaut vol+1 If vol =64 Then
vol=64 ; le volume d'un module va de 0 à 64 TrackerVolume vol GTSetlnteger 0,0,vol Return .VolumeBas vol-1 If vol =0 Then vol=0 ; idem TrackerVolume vol GTSetlnteger 0,0,vol Return LA RENTREE A PRIX CANON
O. R.I.O.N ib o «4 8 O O 8 s s w 7 en vo cj ras ( )( ) «
» 13 Ü J n 2. u r*. L i i i i en O ! S jl ! 1 Ü iî!
ü 2 Pfi»i l_ u. k_ LL LO O o OJ O) co C J CO h- O O o s 5 s «t co (O T s s s s 2 co ( ) ( ) o-* ÜSS ? ? 4 n S “¦ «i = ° i3- 3 CM LL m l 8 § s 5 3 |ü a e E£ as !?
S * g'iï: X3 -- !Ê 2 C O «i t
o °F il ~
Q. ? M re
Q) ° «C
o * S -r .« ! ? 2 s l&E « 0) 4, 5 X § e û 2 15 x £ IX K N (O °
R ° u O o Si IbiH I rn û. Ip 3 £ii «i.
_îl?
S $ u. u.|4 U. U.U.U.UU.U.U.ILUU.U.U.U.U.U. M il X u. m il
o « ë u Û ë y c i» à * 9 : x » ?
?
2 S i
* X X X T f *~ ¦'T LO CO « « 1 3 Q O Q O Q (J ii1 a m lie
?xc5 Û l"E8j X E J ?! M!
11 i | .2 « g 1 H&il S!î35î
* y f!
I O ü « S1 i I & 8 £ | lu Si 2. 2 5 s, ° ® E ® s r r E ¦ O t «o u ? ?
LL U. LL O O O 03 O O la œ _ 1 • L i«s:
* £3!
L- L. i__ a. w U- LL u. LL L_ U. § eo O 03 o LO en O lO L 3 LL O l l T* 4- CM 03 CO • O 2 E O CE 4 CL S § co CM LU Q LU D LU Q LU 9 • Ci v- O 2 O O o O O o o CN & p (J CN LO a i" T 04 5 k- u. u. LL k_ u- k_ LL k_
LL.
W
LL.
».
LL L_ LL § O en o en O ai g O en g § n- LO r- o CM h» + V, « CL
o o o 2 2 2 s e O *} CO lO n2 60000 “ c en n t*) co O t O o o o
««2555 ü e 3 3 D 3 S S.Z 2 Z Z g a-ü O O O Sd 3s2SSS ?
80 9 û.N N N N O w s Q-N N N N £ *- Ü5jj j j g- g s , CD m CD
CD U LU 0) : C ) ( ) ® o 0 (0 C ) LU lo O 9 co ®sa LU .
C 51 0- Q.
o o o o ai en o en t- n lo co V CO (fi T Û Q Q ce ce a: I t 2 o
5 LO
u. u.fu.u.u.u. u.u.u.u.
* «fSH388S~* ïj CD «! N •• t- s 8.5 2. |oo C S s * s ï 3 P ô «»
o K fiii Ii H!
Iifff te te t n» ml ii,| Il I ! I S fe S
o ® s Q E WgiS
g) O m ££ 1 S g
• • 8 ™ -j eu g co N C* r 11
o j* O UJ l f 2 04 _ i o ii o L-l •T en a en s LL
- Q338»o*ï ?|§SSs§sg z£3ââ p|2
a. u. u. u. L 3 « 2SSSSSS «M N CM t- O 0 ?Sû ¦S o (0 3 p * N f
§s- gu5 Sk 00 £ LU
- OU O z z
- j 2 £ LU I “ZŒ W 'i n w Q‘elx ¦% « ii n te c ** * e îS
s
8. 3. 3 | u- Ê Ë Ê B a. u ????Î2 r t r r q-
• • • • 5 777 « c « « u 5231 eu I E 3« l3 kUiiii E E E d o d d
UJ Œ L 3 Q O _i Z “¦ CD U £ 13 £ a “ y oî i o 2
- N fO
Q) 3 | O
o „ O m o *- IqS 2 2 n £ S S i m m d n n
- j o u i i w «i r 3 0-* •" o Q- o z ?- o œ w o
o m Q o o o
* £2d2§ LU *- LU râ 3 m,
- i OS!
? ?
Saisis* 2 1 1 «1 W 2 i- “* ai œ _i £ w ce 3 u °
u. i i 5 lu £ d«2 2 5 ««os S . N i“ w S I 3 g - ü O Œ
Q. (U *d iÿ Siâlisi LU 2 O u. o a Voui pouv*i paiMi commonO*
p* uléphon* p* MmeopM p« toumtr Lh pin commuraquta «onl
donné» TTC (TVA A 20.A3») EipédiUon» aoua 24 «*h pour !••
produit» »n atock» « aoua 1 15 |Oura pour laa auiiaa OWION
DiHuaio iiodihér laa apocikcoliona al Ma pria aana praavia
praoiabM Tarif valabM tuaqu au 25 Août 1*M aoua raaaiva d
arrauia ou d ormaaïona fypopiaphtquaa al dan» la krnil» daa
alocka diapomblaa Pholoa non conuaoluala La» marqua» ci I
PROGRAMMATION EN E par Pierre Girard
(armand@emi.u-bordeaux.fr) Amiga E Les DataTvpes La découverte
de ce mois-ci concernera les datatypes dont tout le monde a
certainement entendu parler. Le but de notre grand jeu sera de
réussir à programmer une application qui se servira des
datatypes disponibles dans votre répertoire classes datatypes
et devs:datatypes .Je vous préviens tout de suite qu’il me
manquait beaucoup d’informations pour réaliser cet article et
qu’il reflète donc plus mon expérience personnelle que LA
méthode à utiliser.
Principe Le principe des datatypes est très intéressant. Il s’agit de petits programmes, que l’on trouve généralement dans le domaine public, et qui permettent aux logiciels gérant ce système de charger et d’interpréter correctement des fichiers qu’ils ne supportaient pas à l’origine. Un exemple sera plus parlant. Vous récupérez chez un ami des images au format TIFF (beurk!) Que ne supporte pas votre afficheur d’images préféré (par exemple VT). Il vous suffit d’installer le datatype TIFF et de lancer la commande "VT image datatypes". C'est souvent très utile et il existe des datatypes
pour gérer les sons, les images, le texte, les fichiers binaires... Voilà pour la partie utilisateur mais quel est l’intérêt pour le programmeur?
La programmation... L’utilité pour le programmeur est que les routines de conversions des sons, des images ... ont déjà été réalisées par d’autres. En gros, il ne lui reste plus qu’à traiter une image, par exemple, comme si elle était au format IFF. Des structures spéciales sont "remplies" par le datatype concerné avec la résolution, le nombre de couleurs, les différents bitmaps ... Cette méthode épargne un temps précieux au programmeur qui n’a plus à se soucier des 1228 formats d’images existants (les PéCés peuvent en prendre de la graine !!).
...orientée objet Le problème (ou l’avantage suivant les personnes) est que l’implémentation de la "datatypes.library" est orientée-objet, utilisant les fonctions boopsi d’intuition. Les différentes classes sont implémentées comme des bibliothèques partagées. Quel est donc le problème, me direz-vous? Il est double: tout d’abord, il faut avoir des notions de programmation orientée- objet (les miennes sont faibles). Ensuite, le manque de documentation pour programmer la bibliothèque "datatypes" est flagrant. Ainsi, il faut passer du temps à éplucher les autodocs et les includes pour
déchiffrer les différentes méthodes et autres structures utilisées.
En pratique J'ai choisi d’illustrer cet article par un petit programme qui joue vos sons grâce aux datatypes. Après la désormais classique gestion des arguments, nous créons un nouvel objet "datatype" à l’aide de la fonction NewDTObjectA(nom, attributs) de la datatype.Iibrary. Ici, le type de source est un fichier (Tag DTA_SOURCETYPE), donc le nom est directement le chemin complet de celui-ci. Le Tag DTA_GROUPID spécifie le type d’objet que nous voulons créer (ici, c’est bien-sûr un son). Les autres Tags sont facultatifs (excepté TAG_DONE) et permettent seulement d’initialiser des valeurs
dès la création de l’objet comme ici, par exemple, le volume et le nombre de fois qu’il faut répéter le son. Ensuite, il faut récupérer les attributs qui nous intéressent à savoir la structure VOICEHEADER qui est pointée par vhdr et qui contient des valeurs utiles, "l’adresse" du sample ainsi que sa longueur.
Reste à jouer le son, ce qui est réalisé par le doMe- thodA(objet, méthode). La méthode DTM_TRIGGER permet de déclencher un événement, qui est dans notre cas de jouer le son (STM_PLAY). Si nous quittions tout de suite le programme, le son serait interrompu tout de suite à cause du DisposeDTOb- ject(). La meilleure solution (la plus précise) consisterait à calculer la durée du son et à utiliser le timer.device pour une précision à la micro-seconde près. Nous nous contenterons de faire un Delay() arrondi à la seconde au dessus (car la division nous renvoie un entier)) exprimé en "ticks" (50 par
seconde).
Petites précisions.. La fonction doMethodA() fait partie de l’amiga.lib (module boopsi.m). Je ne sais pas si ce module existe dans toutes les versions du E. Si vous ne trouvez pas ce module dans le répertoire habituel, je vous conseille de vous procurer la dernière version de l’archive (V3.2) ou à défaut d'essayer d'utiliser la fonction DoGad- getMethodA() d'intuition. Voilà, pour ce mois-ci. Lisez bien les autodocs et soumettez-moi vos idées!
* Lire un son via les datatypes* MODULE datatypes’ datatypes datatypes’ MODULE ’datatypes soundclass'.'datatypes datatypesclass' MODULE ’exec memoryVexec execbase'.'utility tagitem’ MODULE ’amigalib boopsi' ENUM ER_OPENLIB, ERARGS, ER_OBJET, ER_FILE, ER MEM DEF nom[120]:STRING DEF duree DEF sample.samplelength DEF o DEF rdargs,arguments[5]:ARRAY OF LONG DEF vhdr:PTR TO voiceheader PROC main() HANDLE IF (datatypesbase:=OpenLibrary('datatypes.library',39))=0 THEN Raise(ER OPENLIB) IF rdargs:=ReadArgs(' A',arguments,NIL)=0 THEN Raise(ER ARGS) StrCopy(nom,arguments[0],ALL) FreeArgs(rdargs) IF
(o:=NewDTObjectA(nom, [DTA_SOURCETYPE,DTST_FILE.
DTAJ3R0UPID.GID SOUND, SDTA VOLUME,64, SDTA_CYCLES,1, TAG DONE]))=0 THEN Raise(ER OBJET) GetDTAttrsA(o, [SDTA_VOICEHEADER, vhdr], SDTA_SAMPLE, sample}, SDTA SAMPLELENGTH. samplelength}, TAG DONE]) * On joue le son 7 doMethodA(o,[DTM _TRIGGER.NIL,STM_ PLAY,NIL]) duree:=(((samplelength vhdr.samplespersec)*50)+50) Delay(duree) * On libère l’objet et ferme la "datatypes.library" 7 DisposeDTObject(o) CloseLibrary(datatypesbase) EXCEPT IF o THEN DisposeDTObject(o) IF datatypesbase THEN CloseLibrary(datatypesbase) SELECT exception CASE ER OPENLIB WriteF('can”t open librarie ) CASE ER ARGS
WriteF(’Bad args’) CASE ER OBJET WriteFC ’.nom) PrintFault(loErr(),”) CASE ER FILE WriteF('Can”t open file s n',nom) CASE ER MEM WriteF(’Can”t allocate memory’) ENDSELECT ENDPROC Attention à la dépense sur le Net Rubrique courrier exploitée par Alain Bourgery c La rédaction se réserve le droit de couper les lettres.
CanDo Bonjour, J'ai trouvé sur Internet une version démo de CanDo. Produit qui m'a intéressé grâce à ses possibilités pour construire visiblement assez facilement des produits d'EAO ou de présentation qui tournent rapidement et qui sont peu gourmands en ressources (un A1200 de base pouvant suffire). Je crois avoir lu un compte rendu de soft ou de DP dans vos colonnes, il y a quelques temps, qui abordait un produit écrit en CANDO.
Lecteur régulier de votre revue depuis 3 ans bien que non abonné, j'ai épluché les publicités et annonces des numéros que je possède, sans trouver trace de ce produit: j'ignore comment le trouver, et bien sûr son prix.
Un courrier classique à son auteur (une société de Dallas) est resté sans réponse depuis plusieurs semaines... Vous devinez donc le sens de ma question: savez-vous comment se procurer ce produit? Est-il encore distribué? Si oui, par qui? Avez-vous des indications sur le prix? Je vous en remercie d'avance.
J'en profite pour vous complimenter sur votre revue: je me régale tous les mois en la lisant, et parfois en la relisant. Je viens du monde PC (pardon), et bien sûr j'utilise beaucoup le PC pour le boulot, et je subis énormément sa "littérature"... Aucune revue PC n'a cette tenue qui caractérise A-News.
Cela ne vient pas de la machine mais bien des individus qui écrivent dans ces journaux... J'ai montré quelques numéros à des collègues qui ont été séduits par son contenu au point de l'acheter parfois, bien qu'ils n'utilisent pas d'Amiga. En particulier le "cahier" vidéo numérique est à promouvoir pour ces gens-là.
Merci pour votre aide.
Bernard Andruccioli (iuttech.iuta.u-bordeaux.fr) AB: En fouillant dans mon archive, j'ai retrouvé la trace des articles qui ont été passés sur CanDo (sur CanDo : 24. 29. 49,
50. 53. 59. 62. 77. Sur CanDebug: 80. Des cours dans les n 62,
63. 64 et 66) mais je ne connaît pas un importateur français
(INOVAtronics?). Quelqu'un a t-il des nouvelles?
Avis Hello. Voici quelques remarques sur Amiga News tel qu'il est actuellement.
1. Trop de rubriques Hardware (tests trop longs et souvent
répétés: nouvelle version d'une carte, déboguage...). Pour une
nouvelle carte, une double page est tout à fait suffisante,
mais lorsqu’il s'agit d'un second test, je pense qu'une moitié
de page suffit.
2. Les rumeurs: Elles prennent beaucoup trop de place dans le
magazine. C'est très bien de passer des interviews de
personnalités importantes pour l'Amiga. Mais mois après
mois, on ne lit que rumeurs, interviews et contre-interviews,
interprétations puis défense de l'intéressé. Cela devient
lassant. Je pense que limiter toutes ces rumeurs permettrait
de limiter les faux espoirs qui en découlent.
3. Tests software (et séries): presque absents. Hormis quelques
gros softs, on n'entend pas parler des nouveautés (toujours
la même chose à propos des mise à jour, c'est trop long).
Je suis un peu dur. Mais je tiens à préciser que sur le groupe d'amigaïstes que je fréquente (nous sommes 7). Je reste le seul qui achète régulièrement A-News (je n'aime pas louper des numéros d'un magazine), les autres ont arrêté de l'acheter, non pas parce qu'ils lâchent l'Amiga, au contraire, mais parce que le contenu d'A-News ne nous apporte presque rien. Je pense que plus d'articles sur la programmation que ce soit pour débutants ou pour vétérans, sur le fonctionnement du système (commodi- ties, library. Devices...) serait le bienvenu. Pourquoi ne pas proposer aux lecteurs d'écrire des
articles?
Avant-dernière remarque: Vidéo numérique: Super mais trop gros par rapport à la partie Amiga. Bientôt on pourra vous appeler Vidéonumérique et Amiga News.
Et enfin la dernière remarque: pour pouvoir mettre plus de choses. Pourquoi ne pas diminuer la taille de la police (passer de 12 à 10. Par exemple)?
Voilà, je crois que c'est tout, sinon continuez à soutenir l'Amiga, il en a besoin. Pour ma part, je ne sais plus où donner de la tête avec Viscorp, Escom, Pios. AT et phase 5. C'est un peu comme avant les élections, plein de promesses... A++.
David (david.andre@uIBM.fr) AB: La répartition tests hard tests logiciels leçons de programmation a toujours été un sujet de conversation nourri pour nos nombreux lecteurs. Il y en a toujours qui veulent plus de... et moins de..., mais globalement, si nous sommes encore présents, c'est bien parce qu'un grand nombre nous apprécie... Quand même, les tests de nouveautés logicielles seraient plus nombreux s'il y en avait plus (encore une Lapalissade...). Amiga News est très ouvert aux articles écrits par ses lecteurs: la preuve en est votre serviteur qui. Bien que n'habitant pas à
proximité du siège du journal, envoie des articles occasionnels (et même réguliers depuis que je réponds à votre courrier) à la rédaction qui, comme pour tous les articles proposés, accepte ou pas de les passer. N'hésitez pas, envoyez votre prose à la Rédaction IMPORTATION DIRECTE APOLLO M-TEC MEMOIRES 32bits AT 2000 68030 28 680FF 4Mo 190FF 270FF 68030 42 950FF EDO 210FF 620 6820 25 Module scsi 750FF 8Mo 380FF 820FF COPRO 6882 EDO 410FF 2030 68030 50 33 Mhz 390FF 16Mo 865FF 2000FF 40 MGH 590FF EDO 870FF 2040 68040 40 50 MGH 690FF 32Mo 1750FF 2600FF DISQUES DURS EDO 2150FF 2060 68060 50 1 Go
ide 1270FF MEMOIRES GVP 4600FF
1. 7 Go ide 1640FF 4 Mo 60ns 990FF 1220 68020 25 2 Go ide 2090FF
650FF DIVERS PHASE 5 1230 68030 50 4 x ide avec câbles
BLIZZARD 1230-IV 950FF et logiciels 430FF 50 Mgh 68030 MMU
1240 68040 40 genlock y c 1350FF 2500FF 2500FF 1240 TURBO
BOARD 1260 68060 50 Glock gvp (occ) 40 Mgh 68040 MMU FPU
4500FF 2500FF 2100FF 4040 68040 40 OS 3.1 850ff 1200 1260
TURBO BOARD 3000FF IV 24 A3000 50 Mgh 68060 FPU MMU 4060
68060 50 7500FF 4990FF 5200FF Zorro II 1200 Alim CYBERSTORM
MKII Frais de port: 2100FF 68060 50Mgh MMU FPU 90FF 150FF Tour
1200 Z2 Alim 5200FF CYBERSTORM Fast SCSI ELECTRONIC-DESIGN DMA
CONTROLER PLUTO GENLOCK 3430FF 1350FF NEPTUNE GENLOCK 5150FF
CYBERVISION 64 4MB SIRIUS II GENLOCK 7800FF 2600FF VAV Vidéo
165 Rue Breteuil 13006 MARSEILLE TEL: 91.53.10.10 Fax:
91.81.12.73 Siret: 384 537 77 000 15 SARL 70000FF.
D'Amiga-News et si elle impressionne le Rédacteur en Chef, elle passera lors du prochain numéro (en 10 ou en 12...). Bonjour à tous, cela existe sur Amiga (1200 de coordonnées me seraient bien utiles.
Je n'achetais A-News que rarement mais depuis quelques mois je me remets à acheter le mag en kiosque. Je suis très content de l'évolution de votre revue. Continuez comme ça, et je m'abonne.
Aussi, si j'avais à vous décerner une récompense, ce serait le chipset AAA d'or, car A-News est plus:
- attrayant (plus de couleurs (Ed. ça y est. Il s'est trompe de
journal)) et plus grandes diversité des articles),
- accessible (les articles sont moins pointus: en clair, ils sont
compréhensibles),
- abouti (il est plus facile d'exploiter et mettre en pratique
les articles).
Quelques remarques d'autre part:
- J'attends un "A-News n 100" vraiment spécial !
- bravo: les différentes rubriques nous permettent plus de mise
en pratique (3d. Programmation, musique).
Dans de futurs articles, serait-il possible d'expliquer les méthodes de dessins (les étapes à suivre pour concrétiser une idée, ne pas rester devant un écran noir) utilisées par les graphistes ; et aussi les principes de programmation d'effets tels que l'on en voit dans les démos (effets même anciens: rotation, formes simples en 3D,..).
- Continuez dans cette direction... avec éventuellement plus de
pages chaque mois (c'est exigeant un lecteur, non? J'aimerais
juste que ces remarques puissent faire progresser une revue
comme A-News). C'est grâce aux revues que l'Amiga peut sur
vivre. Sur ce, bon courage Mathias PARNAUDAU Les Touches Cochin
79340 Vasles Appel We are looking for a French Distributor for
our PC and AMIGA commercial software titles... Please. Reply
for more info.
Steve (colombo.telesys-innov.fr) OTM. 11 Aldergate. Tamworth, Staffordshire. B79 7DL. UK Tel. 01827 312 302. Fax. 01827 670 10 Email. OTM@OTMItd.demon.co.uk AB: Pour les anglophobes. OTM cherche des distributeurs francophones pour ses logiciels Amiga et PC. Contactez-les pour plus d'informations.
Courte mais déjà vue Voici ma question: Est-il possible de brancher un lecteur de CDRom sur un Amiga 500 1 Mo ?
Eric ROBLES (64 Orthez) AB: J’aurais tendance à dire "Voyez le n 75 où le sujet a déjà été traité", mais comme je sais que cela implique la recherche d'un ancien numéro pas toujours évidente, voici la réponse que j'y avais publié.: Il existait, du temps de l'Amiga 500 500+ victorieux, un lecteur de CDRom conçu par Commodore pour cette machine sous la référence A570. Il a d'ailleurs été testé dans le numéro 53 de votre revue (à la page 28). De même, plusieurs constructeurs ont développé des interfaces SCSI pour Amiga 500 500+, permettant d'y connecter un CDRom SCSI tel le CD300 d'Apple testé
dans notre numéro 70. Ces interfaces, dont la plus célébré reste le HD500 de GVP (à la fois extension de mémoire, contrôleur SCSI et boîtier pour disque dur SCSI) ont été testées dans plusieurs de nos numéros (voyez l'index publié dans le n 74).
Radio logique Il y a quelques années, alors que je bricolais avec un Amstrad, il existait des interfaces et des logiciels qui permettaient de relier le micro avec un émetteur récepteur radio et de recevoir des messages ou de les envoyer soit en Morse, soit en RTTY. Est-ce que préférence !). Quelques Jean-Claude Perrottet (54 Villerupt) AB: Mais oui. On a aussi des sujets pour les bidouilleurs toutes bandes... Dans le n 18 de votre revue préférée. Mad Maz avait écrit un article assez complet sur le sujet: il y parlait entre autres de RadioFax. Programme et hard anglais pour recevoir des
images, et d'une interface et un programme allemand appelés Bonito Supercom pour tous les modes. Le DP possède Scan8800 qui me semble intéressant (malgré mon manque de connaissance en radioamateurisme) pour tout possesseur d'un YAESU FRG-8800 avec adaptateur Minix MIF-90. Puisqu'il recense un bon nombre de noms de stations et permet de commander l'appareil en question.
Formaté par erreur Salut A-News et ses lecteurs!
Je vous écris car j'ai un problème: je possède un disque dur de marque Conner 80Mo SCSI sur Amiga 1200. Par erreur, je l'ai formaté (à partir du menu WorkBench). J'ai ensuite réinstallé Final Copy, WorkBench 3.0. Image Vision. Scala. ProTitler... Et là. Que vois-je? Bien justement, je ne vois rien. Il est en effet impossible que mon disque dur s'auto-charge d'emblée, et je dois faire démarrer mes programmes en insérant d'abord la disquette WorkBench. Puis en cliquant sur l'icône de mon disque dur.
Autre question: existe-t-il une disquette, dans le D P. (je n'en doute pas!), de polices vectorielles pour Final Copy II? Si oui.
Laquelle, et où la trouver? Bon. Bien je m'arrête là et souhaite longue vie à l'Amiga et tout ce qui s'y rapporte.
Germain GUGLIELMETTI (08 Charleville-Mézières) AB: Un disque dur SCSI Conner sans interface SCSI ? Je pense plutôt qu'il s'agit d'un IDE reconnu au boot comme SCSI par le contrôleur IDE du 1200. Enfin, le problème n'est pas là: pour qu'un disque puisse s'auto-charger. Il doit avoir la case Bootable' validée dans le menu Partition Drive'de HDToolBox. De plus, il est conseillé d'installer le WorkBench en premier. PUIS les autres programmes. Des polices pour Final Copy II ont été vendues séparément, mais la meilleure solution consiste en un programme universel pour polices de caractères tel
Typesmith (testé dans le n 65) ou FontDesigner (teste dans le n 54) qui permet de convertir les polices d’un type à l'autre.
Oui, mais où Une seule question me tracasse un peu. Je lis parfois dans votre revue: "Je possède un Amiga 2000 avec 5, 6 disques durs...". Je comprends bien que c'est possible techniquement avec le contrôleur SCSI, mais physiquement, où les met-on? Hein! Sur quoi les fixe-t-on? De plus, il y a seulement deux prises d'alimentation sur mon 2000!
Fred Buffart (59 Lille) AB: Tout le monde dehors! C'est la seule option qui me semble possible pour utiliser plus de deux disques internes dans une machine de base. Et. L'autre avantage est l'alimentation supplémentaire qui se trouve dans le boîtier utilisé (que ce soit un boîtier unique ou une tour) et la résolution des problèmes d'échauffement (puisque le boîtier contient plus d'air que celui d'un ordinateur complet).
Souris, tu es filmé Bonjour, Je me présente, je suis un Amigafan depuis 5 ans. En fait, j'ai débuté l’informatique sur Amiga et la chute n'en a été que plus dure quand j'ai dü commencer à travailler sur PC... [...] J'investis donc dans une magnifique souris Logitech Mouseman 96 que je comptais utiliser avec le driver "logimouse" de la rubrique hard driver d'Ammet. Le temps d'acheter un adaptateur DB9 DB25 et je la connecte à mon port série. Katastrof! La souris fait absolument n'importe quoi! Elle clique quand je la bouge, bouge quand je clique, bref délire complètement. J'ai beau expérimenter
avec toutes les options possibles de Logimouse, configurer de toutes les manières possibles mon port série, essayer d'autres devices que le serial d’origine (Artser. 8N1). Rien à faire. Cela marche encore moins bien avec "Sermouse", toujours sur Aminet.
Que faire9 Ne me dites pas que j'ai acheté la seule souris PC non-utilisable sur Amiga1 Notez qu'une lecture attentive de la doc de Logimouse m'apprend que Mouseman aurait besoin d’un port série configuré 7N1 et que les 4000 ne supporteraient que le 8N1.
Avez-vous des renseignements à ce sujet?
Nicolas Richard (64 Biarritz) AB: 7N1 est l'abréviation de 7 bits de données, aucune parité. 1 bit de stop, ce qu'il ne me semble pas impossible de configurer sur un quelconque ordinateur. Donc je parierais plus sur la réponse que vous ne voulez pas que je vous donne... car la Mouseman 96 a une petite particularité qui pourrait expliquer ce problème: elle dispose dun bouton spécial pour appeler des menus supplémentaires, et est donc livrée avec un driver (PC) spécifique.
Testez donc votre solution logimouse+adaptateur DB25 DB9 avec la souris d'un ami Pciste. Et agissez ensuite en conséquence.
Net et précis Corinne Villemin Gacon vous l'a dit (dans le n 88). Internet commence à apparaître sur Amiga... J'en ai eu la preuve récemment lorsque j'ai contacté France Télécom Interactive pour tester leur service Wanadoo: j'ai eu la surprise de m'entendre dire qu'ils disposaient du programme pour Amiga! En appelant le numéro qu'ils m'avaient donné, je suis tombé sur Phoenix DP. Qui m'a gentiment envoyé (moyennant 179F) le CD @net et les disquettes d'UpDate Wanadoo. Une semaine plus tard, les codes arrivèrent et je pus (pas tant que ça) essayer de me connecter. Et là, l'angoisse
m'étreignit: à combien cela allait-il me revenir?
Je me suis battu pour vous afin de vous obtenir les différents tarifs. Battu est même faible, puisque j'ai dû me promener au moins parmi 7 numéros avant d'avoir L'INFORMATION: le 3606 est facturé à 1 2 taxe par minute. Après consultation de France Télécom, je me suis rendu compte qu'on pouvait diminuer la facture téléphonique en utilisant Primaliste (pour 15F mois, on économise 15% sur des numéros NORMAUX). Le seuil de rentabilité est atteint évidemment lorsque 15% des communications représentent plus de 15F (Bonjour M. de Lapalisse...), donc lorsque les communications dépassent 100F.
Les numéros 'normaux' comporteront donc 4 lignes dans mon tableau final. Voici donc les tableaux des coûts France Télécom: voir tableau ci-dessous.
Avenir de l’Amiga Monsieur, Je représente le club Amiga "Micro-Loisir" à Schiltigheim (nord de Strasbourg) dont je suis le Président; le club compte 50 adhérents, et je suis en train de créer un 2ème club Amiga à III- kirch (sud de Strasbourg). Je vous soumets ici. En vrac, des idées qui proviennent des utilisateurs d'Amiga qui fréquentent mon club et que je trouve intéressantes: 1 -Quel est notre objectif?
* Que l'Amiga remonte la pente par tous les moyens (nouveaux
modèles, nouveaux OS).
* Qu'il s'affirme par sa présence dans les magasins qu’il a
délaissés.
2-Représentation de l'Amiga
* Il faudrait au moins un Amiga (avec ses périphériques ou
suppléments?) En démonstration dans quelques magasins-clé bien
fréquentés: qu'il réintègre les rayons grand public comme la
Coût France Télécom Taxe s Coût horaire N' d'appel Abonn
Connexion mim Maxi mini Maxi local 67 KO 0 00 Il T 540* 1
UT 180* 4 20 1261 Uval Pnmaliste 52 KO 0 00 IUT 54(K 1 UT 180*
4 05 14 K4 3601 13 13 52 KO
o 12 ILT 540* lUT IXtk
5. 07 14 ‘ 6 36 06 44 44 52 KO 000 Il T 361 K HT 120* 7 42 22 26
3601 14 14 52 KO
o 12 ILT 120* 1 UT 120* 22 3k
22. 38 loo km Pnmaliste 67 KO OINI 1 IT 64* 1 UT 22.5* 35 4K 100
01 100 km 52 KO 000 1 UT 64 Il T 22 's
41. 74 1IX 72 36 01 13 15 52 KO 0 12 ILT 34* 1 lT 34* 7H6K 7K6K
Prestataire Sur le prestataire Abonnement Heures Heure *upp N
d'appel Connexion Coût France Télécom Maxi Taxe mini Heure
Maxi Heure 3H mini Maxi mini IOH Maxi 50H mini Maxi AOL 65 5
10. 00 HXI km
O. (X) llT 22.5s
41. 74
118. 72 24 3.01
473. 96
630. 17 14t X l.t XI
3059. 67
6908. 80 AOL 65 s
10. 00
MX) km Primai.iste
O. (X) IUT 22.5s
35. 4X
1181. 91
239. 23
435. 53
582. 57
1236. 92
2761. 64
60. 33.40 AOL 65 s
19. 00 Uval
O. tXI llT IKOs
4. 95
14. 84
132. 64
162. 32
262. 27 .361.20
1220. 13
1714. 80 AOL 65 5
10. 00 Uval Primai iste
O. tXI IIT IK(N
4. 20
12. 61
145. 41
170. 64
269. 85
353. 94
1198. 03
1618. 10 Club Internet 77
* )*)*) )
0. 00 36 01 14 14
0. 12 1 UT I2(H
22. 3X
22. 3K
196. 94 |96.*)4
353. 60
353. 60
1248. 80
1248. 80 Compu *erve 60 1 IK.00 36 06 44 44
(MX) 1 UT 120*
7. 42
22. 26
135. 06
179. 58
277. 18)
425. 40
1293. 80 20*1.811 Europe Online 41 )
15. 00 .36 06 44 44
O. tXI IIT I21N
7. 42
22. 26
120. 06
164. 58
277. (8)
425. 40
1173. 80 1911,80 Intonie 199 oooo
0. 00 HXI km
O. (X) 1 UT 22.5s
41. 74 IIK.72
377. 01
607. 96
669. 17
1439. 00
2338. 67
6187. 80 Intonie 100 )*)*)*) 0,00
MX) km PrimaListe
O. (K) llT 22.5s
35. 4X
100. 91
373. 23
569. 53
621. 57
1275. 92
2040. 64
1312. 40 Infome 100 )*)*)0
O. tXI Uval
O. tXI lUT IXOs
4. 95
14. 84 266,64
296. 32
301. 27 4(81.20
499. | 3 9*) 3.80 Inlonie 10* )*)*)*)
0. 00 Uval Primai.iste
O. tXI 1 UT 1 Kos
4. 20
12. 61
279. 41
304. 64 308,85
392. 94
477. 03
897. 5(1 MSN 65 1
20. 00 MXI km
t) .(K) 1 UT 22.5s 41,74
118. 72 24 3.01
47. 3.96
635. 17
1405. 00
3104. 67 695 3.80 MSN 165 11
20. 00 Mxl km
O. (K) 1 l'T 22.5s
41. 74 IIK.72
343. 01
573. 96
635. 17
1405. (8) 3(814.67
6853. 80 MSN 65 5
20. 1 x»
MX) km Primai.iste
0. 00 Il T 22.5s
35. 4X
100. 91
239. 23
4. 35.53 5X7.57
1241. 92
2806. 64
6078. 40 MSN 165 H
20. 00 MXI km Primai.iste
O. tXI IUT 22.5*
35. 48
100. 91
339. 23
535. 53 5K7.57
1241. 92
2706. 64
1978. 40 MSN 65 s
20. x Uval
O. tXI 1 UT 1 Kos
4. 95
14. 84
132. 64
162. 32
267. 27 366,20
1265. 13
1759. 80 MSN 165 H
20. IX) Uval
O. tXI IIT IX(K
4. 95
14. 84
232. 64
262. 32
267. 27
366. 20
1165. 13 |61*).8(I MSN 65 5
20. 1X1 Uval PnmaListe
O. tXI 1 IT IKOs
4. 20 12,61
145. 41
170. 64
274. 85
358. 94
124. 3.03 I663.SII MSN 165 15
20. 00 Uval PnmaListe
O. tXI lUT IKOs
4. 20
12. 61
245. 41
270. 64
274. 85
358. 94
1143. 03 I 56 3.50 Mou net 60 60
MX) km
O. tXI IUT 22.5*
41. 74 IIK.72
238. 01
468. 96
530. 17
1300. 00
2199. 67
6048. 80 Mou net 60 60
MX) km PnmaListe
O. tXI ll'T 22.5 s
35. 4K
100. 91
234. 23
430. 53
482. 57
1136. 92
1901. 64
5173. 40 Mou net 60 60 Uval
O. tXI 1 UT 1 Kos
4. 91 14,,84
127. 64
157. 32
162. 27
261. 20
360. 13
854. 80 Mou net 60 60 Uval Primal.iste
O. tXI 1 UT 1 K(k
4. 20
12. 61
140. 41
165. 64
169. 85
253. 94 3 38.03
718. 50 Planete 70 |0
34. 90
MX) km
O. tXI 1 l'T 22.5s
41. 74 IIK.72
257. 01
487. 96
149. 17
1319. 00
3614. 67
7463. 80 Planele IOO
* )*)*)*)
O. tXI
MX) km
O. tXI 1 UT 22.5s 41,74 IIK.72
377. 01
607. 96
669. 17
1439. 00
2338. 67
6187. 80 Planete 70 10 34,90 I(X) km PnmaListe
l) .(X) IUT 22.5s
35. 48 MX 1.91
253. 23
449. 53
501. 57
1155. 92
3316. 64
6588. 40 Planete 1*»* 0000
0. 1 XI
MX) km PnmaListe
O. tXI 1 UT 22,5s
35. 48
100. 91
373. 23
569. 5'
621. 57
1275. 92
2040. 64
1312. 40 Planete 70
II)
34. 90 local
O. tXI I IT IKtN
4. 95
14. 84
146. 64
176. 32
181. 27
280. 20
1775. 13 226*1,811 Planete 10*)
* )*)*)*)
0. 1 XI Uval
O. tXI I UT 1 KO*
4. 95
14. 84
266. 64
296. 32
301. 27 4(81.20
499. 13 99 3.811 Planete 70 10
34. 90 Uval PnmaListe
O. tXI llT IKOs
4. 20
12. 61
159. 41
184. 64 188,81
272. 94
1753. 03
2173. 50 Planete 10*)
* )*)*)*)
O. (X) Uval PnmaListe
O. tXI I UT 1 Kos
4. 20
12. 61
279. 41 .304.64
308. 85
392. 94
477. 03
897. 5(1 Wanadoo 15 3 19,1X1 36 01 13 13 ().I2 I UT 1 Kos
5. 07
14. 96
123. 00
152. 68
291. 47 .390.40
1254. 13
174. 8.80 WorldNet 00
* )*)*)*)
O. IX)
MX) km
O. tXI IUT 22.5*
41. 74
118. 72
277. 01
507. 96
569. 17
1339. (8)
2238. 67
6087. 80 WorldNet oo 00*)*)
O. tXI MX» km PnmaListe
O. tXI ll'T 22.5*
35. 48
100. 91
27. 3.23
469. 53
521. 57
1175. 92
1940. 64
5212. 40 WorldNet oo o* oo
O. tXI local
0. 00 lUT IXOs
4. 95
14. 84
166. 64
196. 32 20! .27 31X1.20
399. 13
893. 80 WorldNet 00
* )000
O. tXI Uval PnmaListe
O. tXI lUT IXOs
4. 20
12. 61
179. 41
204. 64
208. 85
292. 94
377. 03
797. 50 De l'étude attentive de ce tableau, il résulte que les
veinards habitant près d'un point MouNet doivent s'empresser
d'y adhérer. Pour les autres. Europe OnLine semble un bon
compromis comme Wanadoo et le Club Internet.
Enfin, il reste la solution de test, à savoir la connexion sur un numéro généralement en 366. Ou 367. * afin de tester le prestataire: cela permet d'accéder à Internet sans payer d'abonnement, mais il vaut mieux éviter les longues connexions car la facture téléphonique augmente de façon astronomique.
FNAC. Hypermédia. Les grandes surfaces, et à chaque lieu de vente, un vendeur connaissant la marque. Car c'est la présence de l'Amiga dans ces magasins qui décidera les indécis et les novices à qui les vendeurs PC Mac font actuellement croire que l'Amiga est en fin de carrière ou n'est plus fabriqué" (à cause, justement, de cette absence de représentation). J'en ai moi-même fait l'expérience en me renseignant sur une imprimante Canon à la FNAC. Le vendeur m'a demandé "Quel modèle de PC avez-vous?". Quand je lui ai dit que j'avais un Amiga, il m a donné la réponse évoquée plus haut.[...]
3-Equipement hard
* Je pense à la vente des prochains Amiga qui seraient sous forme
de clavier plus tower à équiper, ou pour des personnes ayant
plus de moyens financiers, clavier plus tower entièrement ou
partiellement câblé et équipé d'un disque dur amovible, lecteur
de CDRom. Lecteur ZIP. 2 lecteurs DD ou HD et 2 haut-parleurs.
4-Equipement soft
* Il faut contre-attaquer par rapport aux PC et aux Mac en conti
nuant d'améliorer les packs de logiciels de bureautique fournis
avec la machine (ou que l'on trouve dans le commerce)
* Je pense aussi aux PME et PMI à qui il faudrait des logiciels
de travail adaptés et sérieux (gestion de stocks, établissement
de factures. Etc).
Conclusion: ne tombons pas dans le piège des rancoeurs et acceptons les bonnes idées qu'elles viennent d'ici ou de là-bas, même si ce ne sont pas les nôtres. Rien ne vaut que de se mettre tous à table, de faire les meilleurs choix et de prendre les meilleures décisions pour l'avenir de l'Amiga. Amigaïquement vôtre Daniel Maurer (67 lllkirch) AB: Jadis, un vendeur eut effectivement demandé "Quel ordinateur avez-vous?" Pour vendre un périphérique, mais actuellement, il ne connaît que le produit majoritaire (inutile d'essayer d'obtenir un renseignement sur un Commodore 64 ou Amstrad de nos
jours...). Le marché quAmiga pourrait encore reconquérir est celui du vrai multimédia où les Mac et PC ont encore un léger retard, et celui du jeu qui. Bien qu'on l'ait beaucoup dénigré, est quand même celui par lequel notre machine s'est fait le plus connaître (à son désavantage, parfois). Une des plus grosses erreurs de Commodore a été de ne pas pousser plus avant un ordinateur qui pour moins cher qu'une console de jeu. Pouvait aussi utiliser des programmes sérieux.
Le chant du départ Bonjour, J'aimerais, par votre biais, informer vos lecteurs d'une nouvelle qui ne manquera pas de les attrister, et je suis le premier. Je suis en effet obligé, pour des raisons purement matérielles, d'arrêter tout développement sur Amiga. Ma machine a été victime d'une panne importante que je ne puis me permettre de réparer dans un marché en pleine déprime. Je mets également fin à tout support de mes produits actuels car la seule opération encore possible sur ma machine reste la copie de disquettes que d'autres entreprises font encore mieux que moi. C'est donc avec le
plus grand regret que je suis contraint et forcé d'abandonner cette machine. J'avais encore des produits en préparation (Décollages 2.0. Tagger 2.0. etc) qui devaient voir le jour à la rentrée. L'Amiga et ses utilisateurs m'ont beaucoup apporté, tant au niveau technique qu'humain (même s’ils ne me l’ont pas tous fait savoir) et je les remercie encore. Mes développements futurs se poursuivront donc sous Windows et MacOS et j'espère que mes utilisateurs apprécieront autant mes travaux. Je pense que les utilisateurs d'Amiga sont capables de changer de machine, même si elle a des défauts. Ce
qui compte, ce sont surtout les programmes qui sont réalisés dessus, et Tagger sera tout aussi amusant sur PC, Mac, voire BeBox. A bientôt pour les premiers produits ’à la Amiga' sur PC et Mac.
Les petites annonces sont payantes (sauf abonnés) Les petites annonces doivent nous parvenir avant le 10 du mois pour parution dans le numéro suivant à l’adresse suivante: AmigaNews Petites Annonces, 12 rue Barrière. 31200 Toulouse accompagné de votre règlement par chèque à l’ordre de AmigaNews.
David Scrève - DSCREVE@IFHAMY.INSA-LYON.FR (59 Leers) Tarif: 25F la PA de 50 mots maximum + 10F par ligne supplémentaire.
Les petites annonces sont gratuites pour les abonnés (dans la limite de 50 mots par annonce et de deux annonces par an).
N’oubliez pas d'indiquer un moyen de vous contacter dans le texte de votre annonce (tél ou adresse ou les deux). Dans votre commande, veuillez également inscrire vos coordonnées complètes (obligatoire).
AB: C'est le seul éditeur qui nous ait écrit pour nous prévenir mais ça me fait quand même mal au coeur d'en voir un de plus s'en aller.
Le successeur de Commodore and Co fera peut-être l'effort de vous réparer votre machine gracieusement ou un lecteur capable de changer de machine' vous léguera peut-être son ancienne pour qu'enfin on puisse dire : "Y s'crève pas pour rien"... Cherche: Ecran 1083s hors service pour pièces, carte Vortex Goldengate 386-486, ou carte passerelle 386-
486. Cache baie 3 1 2 ou 5 1 4 pour
2000. Faire offre au 53 80 44 75.
Demandez Philippe (dept:24).
Vends: Barrette Simms 4Mo 32 bits: 300F port compris. Benoît au 23 79 53 11 (dept:02).
Imprimante vidéo sublimation 16 millions format 10x14 Mitsubishi cp 50e + consommables + 1 machine à transfert tee-shirt casquettes et pins photo, compatible pal yc et rvb : 15000F le tout. Tel: 94 66 45 05 répondeur (dept:83).
Amiga 4000 40 + 10Mo RAM + HD 250Mo + moniteur multisync 1960 + lect. Disque externe + imprimante laser HP3, Adpro, Qua- terback. Prix: 10000F à déb. Tel bureau: 41 88 14 13, domicile: 39 60 76 29 (dept:95).
Blizzard 1220 68020 + 68882 28MHz + 4Mo FAST: 1200F. HD 420Mo 3"5 rempli (jeux. Mods.
Pics..): 650F. Boîtier Overdrive (2,2 Mo s) + 100F, adapt 2"5 3"5: + 50F.
CDRom SCSIx2 reno (306ko s.
180ns) + Squirrel + Cds + drivers: 850F. Synthé pro Korg x5 tbe + sons + nbrx utils: 4000F (acheté 6000F). Tel: 85 46 52 28 (dept:71 ).
Hd 120mo: 400F. HD 420Mo: 800F. Boîtier d'alimantation pour A500 ou A1200: 250F. Imprimante: 300F, écran 1085s: 800F. Tel: 32 39 66 25 (dept:27).
A1200 + 1084s + 2dd + lecteur externe + imprimante + DSS + nbx ong. Utils et jeux + revues: 2500F.
Christophe, tel: 53 71 19 62 weel- end (dept:47).
Pour A1200. GVP 1230 Turbo 4Mo, pour 2000F. Avec carte PCMCIA 2Mo offerte. Overdrive CD4x, pour 1500F. Avec CD Ami- net 6 offert. Vincent, tel: 29 08 54 94 (dept:88).
Carte accélératrice mtec 1230 :28MHz avec copro. A1200 + DD.
Originaux: Excellente. Deluxe Paint
IV. Page setter, zool. Flashback Tel: 55 50 79 91 à partir de
17h.
Demander Christophe (dept:87).
A1200 + HD 340Mo 3.5" + nbrx utils + lecteur ext. + 2 souris + tapis + 2 joyss+ 100 disks + duplicateur + 15 revue Amiga. Tbe. Prix: 2950F.
Tel: 92 05 20 14 à partir de 19h.
Demander Lionel (Monaco).
Imprimante Panasonic couleur.
360 dpi, vitesse d'impression: 240 caractères seconde, tbe. Prix: 890F Tel: 92 05 20 14 Lionel (Monaco).
Amiga 4000 25MHz + 4Mo + H[ 256Mo + Syquest 105Mo + 1 cai touche (jamais utilisés) + softs écran. Tel: 20 40 23 79. Demande Alexandre (dept:59).
A4000 40. Rev.3.1, ram 2 + 8Mc HD 120Mo, WB 3.1, lecteur HC complet, ouvert uniquement poi installer des cartes d'extension: ai cun bidouillage dangeraux: 7900: contr. SCSI GVP A4008: 700f écran 1942, peu servi: 1500F. Lec teur ext. DD plat: 200F. Imp. 24aiç Panasonic: 700F. Boîtier ext SCS 2 3 emplacementts: 400F. CDRor Pioneer interne 4.4x SCSI2: 980F Charles: tel&fax: 77 25 27 6 (dept:42).
A2000 + écran coul. + 2è lect.
Inter midi + logiciels (Real3d. Bars pipes Pro. Final copy 2 vf): 1300F gvp 68030 40mhz + copro 40mhz Ctrl SCSI + 4Mo: 2500F. DD 25 Mo: 300F. Carte graph. 24 bit Opalvision: 1200F. Stéphane au 6!
21 17 25 (dept:91).
A4000 40 + 14Mo + DD 170Mo- Picasso 2Mo + 2 moniteurs (1 mu; tisync; 1: A1081) + lecteur disq et + carte SCSI. Faire offre. Lauren au 47 82 74 41 (dept:92).
Magnétoscope pro Sony SV0 9620 + un genlock GST Gold Prc 17500F. Tel: 38 53 71 25 (dept.45). Lecteur D7 ext. HD ts Amiga 600F. Carte graph. Piccolo SD6- 4Mo: 2800F. Carte PC Vortex 3$ avec copro: 2000F. 1 barrette 4Mc 9 bits: 650F. 2 barrettes 8Mo 2 bits 60ns: 950F pièce, flicker fixe A2320. 600F. HP amplifiés 2x80 pour Amiga: 350F. A2000 rev 61 avec 2 lecteurs internes W3.1 e SuperDenise: 2000F, pour A200C carte accélératrice Tekmagic 6804: à 40 mhz avec SCSI2 et possibk upgradé 060: 5000F, imprimante HP 510: 990F. Tel: 94 19 08 11 (dept:83).
Amiga 1200 parfait état équipe carte GVP 1230 Turbo avec coprc 40 Mhz + 8Mo de FAST. Lect irr Chinon HD 1.7Mo, DD 80Mo - Anciens Numéros France 31- Infonix, 2 bis Rte d’Espagne 31100 Toulouse 75 -Phase, 93 av du Gai Leclerc 75014 Paris Suisse 12 Edu Soft 14-16 r des Gares 12011 Genève 2 moniteur 1942: 7000F à débattre.
Tel: 43 46 03 19 (dept:75).
A1200 + c. mem à 2Mo + DD 42Mo + écran + lect. Ext. + joys: 2500F. Tel Stéphane au 43 79 35 71 (dept:75).
DSS8 (digitaliseur) + logiciel DS3 VF: 600F. Real3D v247 VA: 1000F.
Vlab Motion: 7000F. Tocata: 2000Fk, Amiga 4030 DD520. 8Mo FAST. 2Mo CHIP sans carte fille processeur: 4000F Tel: 48 70 86 97 (dept:93).
Carte 7 slots Z3 Micromcs (2 vidéo), ram 70ns 4mo 32 bits.
Divers logiciels, periph. Amiga. Originaux avec boîtes et docs neufs.
Prix intéressants. Liste sur demande à K. Ikhlef. 20 ter allée des Mélèzes 88380 Arches. Tel: 29 32 76 58, fax: 29 32 75 06.
Amiga 4000 30 16Mo RAM. 2 DD (80+250MO). Moniteur 1942.
Lect ext. 3.5". carte graph. Picasso
II. Contrôleur SCSI Z3Fastlane.
CDRomx4 SCSI, genlock GVP. Vidi 24 RT. Le tout: 10000F à débattre.
Tel: 94 25 66 93 (dept:83).
Amiga 500 + extension 512ko + lect ext. De disq. + interface midi + moniteur couleur 1084s. Le tout: 1000F. Tel: 70 07 57 21. David (dept:03).
DD Maxtor 2.5" 80Mo (interne pour A1200 et 600): 500F. Barrette SIMM 4Mo 32 bits: 300F. Tel: 75 40 38 18 (repondeur) (dept:07).
A1200 + HD 340Mo + lect. Ext. + 2 souns + 2 joys + 15 revues Amiga.
Tbe. Prix: 2850F frais de port compns. Tel: 92 05 20 14 (Monaco).
Imprimante Panasonic KX- P2123 24 aig. Couleur. 360 dpi + 300 feuilles mobiles. Excellent état: 850F. Tel: 92 05 20 14 (Monaco).
Pour Amiga 2000B: carte accél.
Combo 322 GVP, 68030 + 68882 MMU, cadencés à 22MHz. 1Mo de ram 32 bits 60ns, contrôleur SCSI intégré, connecteur ext. Db 25, boîte origine, doc en français: 2200F. Demander Yannick. Tel: 46 07 59 84 (dept:17).
U. C. A 2000B ROM et OS 1.2-
1. 3-2.04 + lect.int + souris + clavier;
U. C. A 2000B be.c.s ROM et OS
3. 1 + lect. Int. + souris + clavier; carte GVP+ série II rév.4.
Faas- tROM 4.13 + 4Mo 8. DD SCSI II IBM 540Mo configuré OS
3.1; carte Picasso II 2Mo + codeur vidéo Pablo + pack logiciel
(ss gar.
10 96); carte A2320 désentrelaceur pour A2000. Accessoires: 2 lect.
Ext.. 1 trackball. 1 quadrupleur de joys. 1 inverseur souris joys.. 1 multiplicateur de ports + Techno- Sound Turbo Hard. Xcopy-Cyclone hard: Revues: Tout Anews + abt 1 an (juin 97). Tout Adream + disq. + divers + livres et docs. Faire offre au 67 66 34 66 après 20h; demandez Gilles (dept:34).
A1200 + carte acc. Blizzard
1230. 50MHz + copro 50MHz (neuf sous garantie avril 96) + 16Mo
ram + DD 170Mo + CDRom +CDs (aminet set2...) + .lect. ext.
+ int.
Midi + digit son tt2. + nbrx utils dp (200 disks fish, cam) le tout emballage d'origine. Factures, parfait état: 4000F. Demander Armand, tel: 61 59 65 54 (dept:31).
4040 + 18Mo + DD 1Go Seagate + écran video 21" + digitaliseur de son tt2 + emballage d'origine. Parfait état. Tel. 61 57 41 09 (dept:31).
Carte Mongoose 68030, 50MHz + copro + MMU + SCSI2 + 8Mo: 2100F. Cdx4 + Atapi device: 400F.
Tel: 20 03 33 44 le soir (dept:59).
DD 60Mo 2" 1 2 Wd: 250F, modem ext acex 14.4 + câbles: 400F. Carte accél. Blizzard 1220 4Mo + 68882: 400F. Boîtier Overdrive + (EIDE): 150F. Contacter Eric au 39 46 58 76 après 20h (dept:78).
Cause 68060. Vds GVP G-Force 68040 à 28MHz pour A3000 (plus rapide que A4000 40) avec ram 4Mo (40nsü!) + doc + disq.: 2800F.
Reflection 3.0 (avec CD): 600F.
Demander Philippe, Tel: 29 62 21 51 (le soir après 20h) ou 08 26 29 79 (dept:88).
4040 16Mo HD 1.2Go CDRom Atapix4 A3640 v3.2 Buster 11: 10000F. DKB 4091 Fast SCSI2 Zorro 3: 1800F. Lecteur ext. DD.
200F, GVP G-Lock: 1700F. Lot de RKM editon 3 includes devices libraries hardware édition: 2900F.
Câble vidéo DB23- 5cynch: 200F.
CD32 + FMV et films: 1500F ou la totalité: 15500F Tel: 66 32 46 95.
Demander Simon (dept:48).
Lightwave 4.0 (CD Dongle): 3500F. Imagine 5.0: 2200F, DAT Wargtek externe: 3750F. Tel: 45 36 05 22 après 20h (dept:92).
A4000 40 33MHz dans boîtier Big-Tower, 10Mo RAM (2+8), HD 1Go, lecteur 1.76Mo, CDRom2x.
Moniteur 1085s. WB 3.1 Français, émulateur ShapeShifter. Prix cassé à 12000F car très urgent. Tel: 30 55 63 59. Demander Philippe, le soir (dept:78).
Amiga 3000 (68030, 68882 25MHz, ROM 3.1, 2Mo CHIP. 4Mo FAST) + carte IDE + souris optique 3 boutons, tbe. Prix à débattre. Tel: 68 54 11 15 (dept:66).
A4030, 18Mo. DD 170Mo, écran 1085s. Lecteur supplémentaire, contrôleur SCSI GVP 4008: 7800F.
Imprimante jet d'encre Olivetti JP350ws: 900F Prix négociables.
Tel: 53 80 44 75. Demandez Philippe (dept:24).
A2000 rev 6.2: 1100F. Gforce GVP 3.25 - 68030 a 25MHz - avec contrôleur SCSI: 1700F. 2 barrettes 4Mo 32 bits 60ns gvp: 1100F l’unité. ROM 3.1: 650F, carte Avi- deo 12: 600F. Imprimante jet d'encre Olivetti JP350ws: 900F ou offerte pour achat du lot. Prix négociables. Tel: 53 80 44 75.
Demandez Philippe (dept:24).
A4000 40 à 25MHz + 8Mo + DD 120Mo + moniteur 1942 multisync.
+ Ppage: 9800F G. Roger, tel: 37 28 16 58 (dept:28).
A4000. 18Mo, HD 120Mo.
SCSI2. Buster 11: 6500F. Moniteur multisync 1960: 1500F. Tel: 88 78 53 62. Répondeur (dept:67).
DCTV compatible A4000 + module RGB: 1000F. Tel: 81 30 42 04 (dept:25).
Joyf 3390 Frs IGA1200 HD AGIj Avec Carte 399F 349F 649F 599F 749F 699F 299F 250F 499F 350F 890F 790F PGA 40 Mhz PGA 50 Mhz SIMM 4 Mo SIMM 8 Mo SIMM 16 Mo ROM 3.1 IAMIGA 500 600 2000 AMIGA 1200 3000 4000 695F 795F PRIX NETS TTC MODIFIABLES SANS PREAVIS - FRAIS DE PORT (NOUS CONTACTER) CARTE AMIGA 4000 CYBERSTORM MK2 (68060 50Mhz) 5890F MODULE FAST SCSI-2 890F PICASSO 2+ 2Mo 2190F jCYBERVISION 64 4Mo 2990F es formatique CARTE AMIGA 1200 MTEC 28 (68030 28Mhz) + Copro BLIZZARD 1230 IV (68030 50Mhz) BLIZZARD 1260 (68060 50Mhz) MODULE SCSI-2 SQUIRREL SCSI-2 13 Avenue NOTRE DAME 06000 - NICE
(FRANCE) TEL: (33) 93 13 82 21 FAX: (33) 93 13 81 79 I LOGICIELS CYBERGRAPHX (VA) FINAL COPY 2 (VF) M à Jour SCALA MM400 (VF) TURBÛCALC 3.56 (VF) TV PAINT 3.59 (VF) DIRECTORY OPUS 5.2 (VF) TURBOPRINT 4.1 (VF) DELUXE PAINT 5 (VF) XI-PAINT 4 (VA CD-Rom) PHOTOGENICS 2 (VA CD-ROM) CD-ROM DP & JEUX NOUS CONTACTER
• ABONNEMENTS «CLUBS • ABONNEMENTS «CLUBS «ABONNEMENTS •
nr_rjitr? . Cusur - cr-rjrr? - cr.rinr?
FRANCE 06 Amigazur Club, 33 rue Joseph Flory 0615020 rue ContantCanne la Bocca, tél 93 90 84 51, tél 94 53 72 88 10 Club Informatique F.S.E Lycée de Lombards, 12 Av des Lombards BP 766 10025 Troyes Cédex 25 82 58 34 13 VAV Video 165 rue Breteuil 13006 Marseille Tél: 91 53 1010 13 Frontières Informatique 52 rue d'Italie 13006 Marseille tél 91 42 83 07 17 Club Oleron Informatique, 13 Bd Daste 17480 Chateau d’Oleron 18 KLUB Amos France jeudi et vendredi après-midi BP 133 18003 Bourges Cédex Tél 48 65 14 56, Fax 48 24 83 75 22 microtel club. Comité d'Animation de Robien, Place de Robien. 22000
St Brieuc 26 CLUB Inf. Amiga, 4 Allée S Garaix, 26200 Monteli- mar. tél 75 53 01 48 30 L'informatique Evolutive. 5 rue Cité Foule 30900 Nimes - Tél 66 21 74 89 - Fax 66 21 74 95 31 Club Amiga St-Orens, réunion tous les jeudi soir à partir de 20h. Pour tous complément d’informations contact par minitel où modem tél 61 39 11 47- 7j 7
- 24h 24.
31 Aliance Micros, réunion tous les premier samedi du SUISSE Si vous êtes en Suisse vous pouvez vous abonner à A-News pour 11 numéros pour la somme de 100FS.
Envoyez votre paiement uniquement par CCI* libellé à A-News à : A-News, CCPNo 12-25868-1 1202 Genève.
AmigaNews - abonnements et anciens numéros Abonnement de 11 numéros 315F Pour l’étranger (tous pays sauf Japon 33F de port par numéro) ......365F (Avion 495F), paiement par mandat postal ou carte bancaire uniquement.
Bulletin d’abonnement ci-dessous, mais si vous ne voulez pas découper votre AmigaNews envoyez-nous votre demande sur papier libre ou photocopie. Les numéros précédents sont tous disponibles aux prix suivants (variable selon la quantité commandée): I à 10 numéros. I5F par numéro; Il à 20 numéros, 14F par numéro; 21 à 30 numéros, I3F par numéro; 31 numéros et plus, 12F par numéro. (Ajouter participation timbre: 15F pour la France et 30F pour l'étranger quel que soit le nombre de journaux commandés).
Oui, je m'abonne pour 11 numéros à partir du numéro . (Délai d’enregistrement environ trois semaines. Votre abonnement peut commencer à partir de n’importe quel numéro. Délai de livraison environ 3 à 10 jours après les kiosques, sauf à l’étranger! ) Nom ....Prénom .. Adresse.
Bon à découper ou à photocopier et à adresser avec votre règlement au nom d’A-News à : News Edition, 12 Rut* Barrière, 31200 Toulouse Le numéro du dernier iournal nui sera envové est imnrimé sur l’étinuette d’envoi.
PAR CARTE BANCAIRE En France ou à l’étranger vous pouvez payer par carte bancaire (carte VISA ou autre carte portant les initiales CB) en inscrivant les détails de votre carte dans les cases ci-dessous. Vous pourrez aussi vous abonner avec votre carte bleue en téléphonant au 61.47.25.67 No: Date d’expiration Signature.
Mois à 14h, Contacter Yves Labre, 2C rue Charles Beaudelaire 31270 Cugnaux, tél 61 92 30 70 33 BUGSS user group Bordelais 25b rue du prof.
Lande 33380 Biganos tél 56 82 70 01 fax 56 46 36 49, email: bugss@grolier.fr 33 Club CIFL (Club Informatique Familiale et de Loisir), Pour tout renseignement: Mme Dubaquier Marie-Suzette 58 Av de la Libération 33380 Mios Tél 56 26 42 75.
35 Rennes Amiga Club, BP 1832, 35018 Rennes Cedex 7. Tél 99 79 27 78. Email rac@cybera.anet.fr 35 Club ALI (association Lécousse Informatique).
Ecole Montaubert, 14 rue de la Dussetière, 35133 Léousse. Tél 99 99 52 81 37 Pixel Art 4 avenue du Général de Gaulle 37000 Tours 38 Club Apogee BP 6 38620 Montferrat. Tél 76 32 38 41 S Parenton 38 Espace Info MJC de Vienne 11 quai Riondet (2ième étage) 38200 Vienne. Rens. MJC de Vienne 74 53 21 97 38 International Amiganetwork Club c o Gavinet C. Quartier JacqueMont 38160 ST. Antoine l’Abbate France 40 CIM 26 r Dulamon, 40000 Mont de Marsan tél 58 06 25 24 45 Club AMIS 6 rue des Capucins 45650 ST Jean le Blanc. Tél 38 52 97 39. Sammy@micronet.fr 54 Raoul TAM TAM 29 rue Charles Sadoul 54000
Nancy 57 ALICE club informatique, Maison des Jeunes, r Clémenceau, 57360 Amneville tél 87 71 08 03 57 Alpha Club Informatique Sarrgue mines Foyer Culturel, 3 rue J.Roth, 57200 Sarreguemines.
Tél 87 95 25 03 59 Association Micro Loisir, 22 place Vauban 59370 Mars en Baroeul Tél 20 04 40 49 59 Ordileers Club Informatique. 9 bis rue du Général de Gaulle 59115 Leers. Tél 20 82 95 36 (sam 14h-18h. Dim 10h-12h) 60 Atacom Picardie 44 rue du 1er Septembre D- 60290 Cauffry - France tél 44 69 28 97.
62 Club Amiga à Calais (CAC) 81 rue Anatole France 62100 Calais 64 Micro Informatique Club d’Anglet 59 52 34 03.
66 Club Informatique Stephanois, Salle Bamole.
66240 St Estève tél 68 92 48 18. 68 92 05 52 67 Club Micro-Loisir 2 rue Kleber 67300 Schiltigheim tél 88 66 57 21 72 ATOL, William Laurent, 8 rue du parterre. 72000 Le Mans, Tel 43.86.01.59 73 Interceptor 13 av J Jaurès 73000 Chambery 75 Club amigafan. Yan Schmitz, 42 r G. Cavaignac 75011 Paris 76 Esigelec, Club Amiga 1 rue du Maréchal Juin BP 14 76131 Mont Saint Aignan CEDEX, bureau des élèves. Tél 35-52-80-37 76 Guru Amiga Club du Havre (Gach), 85 rue de la Bigne a Fosse, 76620 le Havre. Tél 35 48 37 12.
76 C.V.I Club Vidéo Iformatique 3 rue Michel Yvon - 76600 - Le Havre - Tél 35.22.86.94 77 Microtel Club. Ecole Pasteur 64 r du Gai de Gaulle. 77000 Melun. Tél 60 68 67 83 77 Infelec Centre Socio-Culturel “Les Margotins" 93, rue du Général Leclerc 77330 Ozoir La Fernere tél 64-40-12-73 77 CMOS BP37 77860 Quincy-Voisins 81 Microtel-Club d’AIbi 1 Av du général Hoche 81013 Albi CEDEX 83 Atacom Délégation région SUD. EST Michel Fran- quenk “Le verger des Arènes" 69 rue des pécher 83600 Fréjus Tél 94 53 66 02 (ap 19h00) 83 Club Amiga Toulonnais 11 rue Gorlier 83200 Toulon 92 Amiga 1000 Defenders
47 Av G Péri, 92500 Rueil Malmaison 92 Simon Informatique. Cercle d’utilisation A5000.
Boite Postale n’11 92235 Gennevillier Cedex 93 Microtel Club Gagny. CMCL 21 av. Des Verveines.
93220 Gagny. Tél 43.88.08.30 93 Club France Micro, BP 55 93390 Clichy S bois Cédex BELGIQUE 1160 Club Européen Amiga. M.J.A - 1979-1981 chausée de wavre. 1160 Bruxelles 1000 Bruxelles. Tél 322 673 74 05 7500 Club P.A.C.T. BP94. 7500 Tournai 7120 GCCL-MICRO. Club Amiga en Hainault. Siège central et section de Vellereille 064-33.79.46. section de Manage 064 45 83 18. Section de Mons 065 34 89 27 QUEBEC Club Amiga Montréal (CAM) 3501, Côte Ste Catherine 212 Montréal. Québec H3T 1Z8 Club Amiga du Quebec 15 , 4 ieme avenue sud Roxboro Montréal H8Y 2M1 QUEBEC CANADA.
Lignes de BBS : (514) 355-1280, (514) 421-0285.
(514) 684-7500. Réunion tout les seconds jeudi de chaque mois de
19h a 20h au centre communautaire de Monkland.
CLAP - Club Amiga de Quebec 1 rue des Près.
Beauport. Quebec, Canada, GIE 5J8. Tél: (418) 666 5969 AMIX BBS: (418) 666 4146 SUISSE 1000 Amiga Multitask Force. Siège central et sections de Lausanne, Vevey. Yverdon. CP 297 Ber- gières, 1000 Lausanne 22. Section de Monthey.
CP 1185, 1870 Monthey 2 1000 Amiga First, Case Postale 234, CH-1000 Lausanne 22 1205 International Commodore Club Genève, c 0 Michel Matthey 8 rue Hoffman, 1202 Geneve 1219 Club Informatique du Lignon Amiga Mac. 51, rte du Bois des frères, tél 022 970 02 66. BBS 022 970 02 61 1223 GoniSoft CP 309 1223 Bemex, serveur multilignes 022-757-6587 2882 Amiga-Club Suisse Romande. CP 83, 2882 St- Ursanne DUCHET COMPUTERS 5 1 Saint-George Road - CHEPSTOW - NP6 5LA - Angleterre Tél: +44 1291 625 780 (8h à 19 h lundi - samedi) Fax: +44 1291 627 046 (24h 24) Ligne téléphonique directe en français
MINITEL 3616 AZERTY rubrique DUC Fournissez-vous directement en Angleterre!
NOS ARTICLES SONT NEUFS ET ORIGINAUX. CE NE SONT PAS DES "DÉMOS" NI DU "SHAREWARE'' DU MATERIEL AMIGA DISPONIBLE (Prix en Francs Français, T.T.C. port compris) Interface PCMCIA SCSI2 Hisoft SQUIRRF.L (A600 AI200) 395 F Adaptateur pour brancher les manettes analogues PC sur AMIGA: 45F - les 2: 80 F TECHNO SOUND TURBO 2 stéréo (F) Compatible AMIPHONE TCP 285 F SOURIS CD 32 ou AMIGA (précisez SVP) 1 25 F - 2 pour 220 F HOUSSE AMIGA 500 600 1 200 (PRECISEZ SVP) 40 F - 3 pour 100 F Lecteur EXTERNE (Méc. SONY port d'extension) pour TOUS Amigas 425 F COPIEUR HARD: XCOPY PRO +CYCLONE Câble Péritel
(2m) AMIGA: 95 F - 2 pour I 50 F QUADRUPLEUR de MANETTES: 50 F - 4 pour 1 50 F KIT de transfert de fichiers AMIGA = PC (doc. F) I 40 F JOYPAD Compétition Pro CD32 Amiga I 75 F - 2 pour 300 F Câble NULL MODEM multisundard 5m: 145 F - 10m: 165 F Carte AURA I2bit I6bit PCMCIA (A600 AI200) 595 F CARTRIDGE (doc en français) 250 F DES PIECES DETACHEES PIECES DE RECHANGE AMIGA DISPONIBLES (Prix en Francs Français, T.T.C. port compris) Circuit CIA 8520 PLCC 39 1078-0 I -OUI ! EN STOCK I- pour A 1200 145 F Circuit Super AGNUS 8375 (3 18069-16) A500 2000 55 F - 2 pour 95 F Les 2 ROMS KICKSTART 3
395 F Clavier FRANÇAIS pour AMIGA I 200 345 F Lecteur INTERNE de rechange pour Amiga 1200 335 F Membrane de clavier [BLEUE] pour Amiga 600 160 F ROM KICKSTART 2.05 (391304-02) 135 F PAULA 8364(252 127-02) Amiga500 2000 55 F - 2 pour 95 F Circuit GARY 5719 (31 8072-01) 55 F - 2 pour 95 F Clavier FRANÇAIS pour AMIGA 600 1 80 F Lecteur INTERNE de remplacement AMIGA 500 500+ 285 F Membrane de clavier | VER TE] pour Amiga 600 160 F AMIGA DISK SALV 4 245 F (TTC - Port compris) AmiFile SAFE PRO v2.4 + (Français) 365 F - - AmiFile SAFE USER v 2.4+ (Français) 175F - - DICE C Compiler 3.02 + (avec
manuels sur disk) 325 F - - AmiFile Safe User est conçu pour disque dur max. 650 Mo PROGICIELS AMIGA DISPONIBLES (Prix en Francs Français, T.T.C. port compris): BLITZ BASIC 2.1 225 F PRO VECTOR 3 STYLUS TRACER PSIMPORT REXXREQ 1 195 F HISOFT CINEMA 4 D 1250 F DIRFCTORY OPIJS 5.1 1 + 375 F STUDIO 2.IB+ PRINT MANAGER 425 F XCAD 2000 195 F HISOFT GAMESMITH 595 F
G. F.A. BASIC 3.51 (avec manuel technique de 420 pages) 95 F PC
TASK 3.1 + 495 F HISOFT BASIC 2 475 F AMIGA ENVOY 195 F INTOS
125 F HISOFT DEVPAC 3 + 475 F DISTANTS SUNS 5 295 F HISOFT NET
WEB 245 F HISOFT TERMITE 245 F HISOFT DISK MAGIC 245 F GP FAX
325 F UNE PETITE SELECTION DE NOS JEUX AMIGA DISPONIBLES (Prix
T T C. port compris): Al.lEN BREED 307 Klllmg Groundt 215 F
FF.ARS -A 1200 95 F MARVIN MARVELLOLJS AGA (F) 60 F SPACE
QIJEST 4 (Doc F.) 75 F BASE JUMPERS 95 F F 1 1 7 A Stejlth
Flghter 2.0 (Français) 95 F NAPOLEONICS A 500 65 F STRIPPOT A
1200 (Erotique) 45 F BLITZKREIC (WARGAME) 45 F FIELDS OF GLORY
(WB 2 + ) 95 F NASCAR CHALLENGE A 500 45 F SUPER SKIDMARKS 95
F BLOODNET (F) A 1700 1 15 F FIELDS OF GLORY A 1200 95 F NICK
FALDO GOLF 35 F SUPER LEAGUE MANAGER 75 F BUBBI.E N SQUEAK A
1200 65 F GLOOM A 1200 75 F NIGEL MANSELL (F) 45 F SUPER
LEAGUE MANAGER A1200 75 F CAMPAICN 2 85 F GLOOM 2 DELUXE A
1200 75 F NORTH « SOUTH (F) A 500 45 F SUPER STARDUST AGA (F)
95 F CANNON FODDLR 2 (F) 65 F GUARDIAN A 1200 65 F ODYSSEY 95
F SUPER TENNIS CHAMPION 75 F CIVIUZATION 95 F HEART OF CHINA
(9 dises) 95 F OVERLORD 85 F TACTICAL MANAGER 2 55 F
CIOCKWISER A 1200 (Cjsse tête) 45 F HEIMDALL 2 (F) 75 F PGA
TOUR GOLF +DATA 50 F TOWER OF SOULS A 1200 75 F COAI.A A 1200
125 F HEIM0ALI 2 (F) -A 1200 95 F PLAYER MANAGER 2 (ANCO) 95 F
TURBO TRAX A 1200 65 F CRYSTAL DRAGON 65 F JAMES POND 2 (F) A
1200 35 F POWER DRIVE (F) 65 F TURNING POINTS A 500 55 F D
GENERATION (F) 45 F JUNGLE STRIKE A 1200 95 F PREMIER MAN. 3
DELUXE 96 145 F
U. F.O. A 1200 95 F ELITE 7 125 F K 240 (F) 90 F ROADKILL A 1200
65 F VIRTUAL KARTING A 1 200 (F) 120 F ELFMANIA (F) 75 F KICK
OFF 3 EURO CHALLENGE 65 F SENSIBLE GOLF (F) 95 F WATCH TOWER
(F) A 1200 120 F F MBRYO (5 dites) 65 F KICK OFF J EURO CH. A
1200 75 F SKELETON KREW (F) - A 1200 75 F WHITE DEATH
(WARGAME) 45 F EXILE A 1700 95 F LAMBORGHINI (F) 55 F
SKIDMARKS + DATA AGA 60 F WORLD CLASS RUGBY 95 45 F FANTASY
MANAGER (ANCO) 45 F MANCHESTER UTD THE DOUBLE 85 F SLAM TILT
(F) - A 1200 1 75 F XTREME RACING A 1200 75 F SELECTION AMIGA
CD 32 (Prix T.T.C. port compris): FEARS 95 F EmtRALD MINES (F)
75 F LEGENDS -sorti en Juillet 96 95 F STRIPPOT ( Erotkjue) 50
F AKIRA 50 F EXILE 75 F LIBERATION CAPTIVE 2 70 F SUPER LEAGUE
MANAGER 75 F BATTIT CHESS (F) 75 F FIRE N ICE (F) 75 F LOST
VIKINGS (F) 75 F SUPER SKIDMARKS 75 F BllBBLE N SQUEAK 75 F
FIRL FORCE (F) 55 F MARVIN MARVELLOUS 70 F total carnage (F) 6
S F CANNON FODDER (F) 70 F GLOOM 95 F PREMIERE (F) 75 F
UNIVERSE (F) 95 F CASTLES 2 75 F GUARDIAN 75 F ROAD KILL 65 F
VITAL LIGHT (F) 75 F CHAOS ENGINE (F) 60 F HEIMDALL 2 (F) 95 F
SLEEPWALKER (F) 75 F WEMBLF.Y INT. SOCCER 50 F CLOCKWISF.R 60
F JUNGLE STRIKE 60 F SKELETON KREW (F) 75 F ZOOL (F) 50 F
DRACONSTONF.
60 F LAST NINJA 3 35 F SOCCER KID 50 F ZOOL 2 (F) 65 F .... vu.... wc .ui m'uuuiu) mfviium eu a » wyiumem par carte internationale visa lurocard) tolephonez nous (pas de panique notre personnel est FRANÇAIS! Ou faxez votre commande signee avec détails de votre carte bancaire. Par Minitel 3«1« AZERTY puis DUC. Ou rédigez en français svp; sur papier libre ot joignez votre règlement Nous acceptons les chèques ordinaires français, les CCP. Les cartes VISA et EUROCARD et mandats internationaux (ou Eurocheque en sterling si vous n avez pas de chequier Français) Notre catalogue vous est
envoyé -gratuitement- avec votre première commande Si vous désirez recevoir un catalogue COMPLET afin de fai» e votre choix, écrivez-vous en FRANÇAIS SVP et joignez 6 timbres à 3 F F ou 4 C.R.I.; précisez votro configuration exacte, ou nous ne pourrons pas donner suite à votre demande TRANSACTION MINIMUM 100 FF Nous envoyons aussi par avion -et sans aucun supplément de frais de port- les produits ci-dessus __vers la SUISSE, les DOM TOM et aux francophones du MONDE ENTIER.
Stock et prix valables pour la durée de publication du magazine - Toute commande est considérée comme ferme
A. C.V. Art Com Vidéo la meilleure façon d aborder le Domaine
Public, c'est de composer vous même vos disquettes Sur la
collection CAM et Fish. Sélectionne les programmes qui vous
intéressent, (X Fish 319 ? Y Fish 1000 » Z CAM 877, etc...) Si
vous recherche une texture, une CGFont ou une Color (ont, etc
spéciale, contactez-nous Plus économique et rapide Comptez
quatre programmes par disquette avec un ordre de préterence si
dépassement des 880 K 15F par disquette » 20F de port, par
chèque a ART COM VIDEO.
107 rue princesse. 59800 Lille Tel
20. 13 80 41 Associations AEIC L AEIC est une banque de données
sonores et graphiques Nous ne diffusons pas de Fish et Cam.
Uniquement les utilitaires incontournables du DP Envoyez-nous vos productions de qualité Réponse garantie si enveloppe timbrée Catalogue contre 10 FF en timbre ou chèque a AEIC. 6 place de Bethune.
59800 LILLE Tel 20 15 88 73 AFIV Pourquoi acheter des logiciels sans les voir9 Vous pouvez venir nous voir pour être conseille sur les logiciels Catalogue papier (Domaine Public et tarit des formations) sur demande Renseignement Association Formation Informatique Video. 2 passage du Petit parc, 06000 Nice Tel 93 92 15 00 Fax 93 13 90 95 AFLE Entm les versions françaises que vous attendiez Les auteurs des meilleurs freeware shareware et shareware compense du moment ont donne a (Association Française du Libre Essai leur accord et leur soutien pour vous proposer une documentation en français
complété et soignée, et même une version entièrement francisée pour certains de leurs programmes préférés Disquette catalogue contre 10F AFLE BP505, 13091 Aix en Provence cedex 02 AMIGAzette Son activité principale est d édité un fanzme axe sur r Amiga Son but est d apporter des informations, des astuces initiations et toute autre source d'interèt envers cette machine Son prix est de 12F Une disquette non compactée contenant divers programmes du DP images, samples etc est également disponible au prix de 8F (*2F pour frais de port) Un deuxième fanzine spécial jeux ‘Amiga Illusion- est également
disponible au pnx de 8Frs (.2F frais de port). Il traite également des jeux sur consoles et autre type d'ordinateurs. Nous acceptons toutes participation pour remplir nos pages Renseignements AMIGAzette 83 - 872 Chemin mon paradis - 83200 Toulon ASLM Amiga Support Le Mans propose a ses adhérents une multitude de services dont (initiation aux logiciels, étude et réalisation de tout type d'appareillage electromque (digitaliseur Atower.
Ect...). aide a la configuration matériel et logiciel de lAmiga. Ect Président Lepoittevm Bertrand au Mans 43 28 87 83 BADCAT Distribution et création de domaine public Repreneur des activités de (association Attila Plus de 7000 titres en tout genre Un choix unique à prix exceptionnel Catalogue sur deux disquettes contre un chèque de 20F Badcat BP56, 13153 Tarascon cedex BUGSS Réalisé des traductions de DP a la demande, propose une collection des meilleurs outils du DP. De la 3D avec les TsiWF, les toutes dermeres CAM (direct Canada) & Fish. Les dermeres nouveautés, les bestiaires, optimdisk,
megaDP bref Le Club Amiga de la région Bordelaise Pour contacter le BUGSS c o Rudy Mathey 44 rue Morion. 33800 Bordeaux, tel 56 82 70.01 et lax 56 46 36 49. Email: nugss® grolier »r CORVETTE PRODUCTION L'association est composée de techniciens de l’audiovisuel et d'infographiste (Amiga PC) Son but. La conception, la réalisation et la diffusion artistique a l'ide de moyen techniques audiovisuels Elle vous propose des stages d'initiation ou de perfectionnement dans les domaines de l'infographie la vidéo el de la photographie Elle organise depuis deux ans en collaboration avec l association
TRAVELLING la manifestation ‘Les Nuits Insolites du Film' Elle vient de créer un département 'KANSEL' dédie à la production de dessin animes et musique Techno sur Amiga Contact 56 Av J B Clement 34130 Mauguio Tel 67 120 581 Travelmg spécialisé dans la création, la production et le formation en audiovisuel Depuis 1985 réunit des professionnel de l image et du son pour la reahsalion de documentaires et films institutionnels. Contact Emmanuel 67 923 324 COMMODEXPLORER CORSAIRE PRODUCTION La plus ancienne association sur Amiga (08 1984). Spécialisée dans la technique ef la recherche en vidéo et
informatique Filiale en Normandie Activités: realisatiuon de station multimédia - développement électronique et intormatique - télévision locale CORSAIRE Télévision C TV (CTV recherche des animations, film video.
Musiques envoyez-nous vos oeuvres avec libre diffusion) Contact (joindre 1 timbre SVP) siege social Corsaire Production. C19 La Rocade. F-91160 Longjumeau tél 01 69 09 55 04 CRAYON X Cree et diffuse ses propres réalisations logiciels jeux ef utilitaires, commerciaux ou D P Mise en place prochainement d une antenne de développeurs pour la réalisation de produit de qualité sur Amiga (AGA) Avis aux jeunes talents Ecrivez en envoyant vos réalisations a Crayon X. 46 rue d'Arsonval l'Esterel Bt B 69800 St Pnest Tel 72 28 01 86 DOM’PUBS DIFFUSION Collecte et diffuse Demos. Utilitaires.
Jeux et Amiga Fish Catalogue contre timbre a 4 Frs DOM PUB DIFFUSION 10 rue du Vergeron, 38430 MOIRANS EOLE FILMS Réalisé des documents video de qualité professionnelle el assure le montage de vos propres images quel qu'en soit le format (SVHS Hi8, Umatic. Beta) Eole films propose également titrages, effets, commentaires, etc Une partie des travaux est effectuée sur banc informatise Amiga Videopilot. Tanfs associatifs Tel (1) 40 34 79 45 FREENEWS Pour tous ceux qui veulent apprendre, se perfectionner en connaissance reseau (UNIX a base de TCP'IP ptincipalement) et pour tous ceux qui souhaitent
accéder a Aminet et aux vieux DP (Fish 1a1000, etc...): FREENEWS - http www neptune Fr 'freenews (CyberNet Café)* Frontières Informatiques Propose les traditionnelles collections de DP (CAM. Fish, 17bits ) ainsi qu'une nouvelle collection DP intitulée 'Vie et Loisir' Tarif unique 10F la disquette ?
Frais de port Nous faisons aussi une initiation a l'informatique et des impressions sur Teeshirt 52 rue d Italie 13006 Marseille tél 91 42 83 07 GCCL- MICRO - BELGIQUE Initiations, formations et ateliers de groupe multi - domaine. DP (CAM-FISH ). Labo technique bibliothèque, prêt location des équipements en Hainault Siege central et section de Vellereille 064, 33 79 46 (Tf Fax) section de Manage 064, 45 83 18. Section de Mons 065 34 89 27
I. D.V.O. I D V O est une association de réalisateurs video et d
mtographistes Les prestations proposées sont réalisation de
films, animation 2D et 3D, preao Par ailleurs, I D V O édité
une collection DP intitulée D PIXELS, ou chaque numéro aborde
un theme différent. I.D.V.O. 2bis rue du général Jouberi.
21000 Dijon IMPACT MULTIMEDIA Carnet d'adresses Réalisé tous
travaux d'infographie, 2D.
3D el animations. Video. Vidéo Pro.
Son, Jmgles Scanénsation d'images, digitalisations a partir de K7 VHS, impression sur Primera Fargo A4 a 45F l'unité Impact Multimedia "Le Valbel'. Av Chartes de Gaules. 05200 Embrun tél: 92 43 50.11 demander Yohann INFOVISION L'association est spécialisée dans le traitement de l'image numenque grâce a la numénsation CD-photo Celle-ci propose également un service de scanénsation 24 bits par sublimation thermique Pour plus d informations, envoyer une enveloppe timbrée à Intovision, 6 bd du 2e rgt de dragons, 67500 Haguenau INTERCEPTOR INTERCEPTOR propose une impressionante collection de
logiciels domaine public sur Amiga, ainsi qu'une multitude de services prêts de CD-Roms, scannérisation, envoi d'infos par e-mail. Tee-Shirts Amiga a prix coûtant Intormations et catalogue complet sur simple demande à lnterceptor.13 Avenue Jean Jaurès.
73000 Chambery LITOTE - CREATION Réalisé habillage d'antenne en infographie pour TV locales sur Amiga, digitalisation a partir de source vidéo ou document, transferts sur cassette Betacam. (S) VHS, Hi8 Dispose d'une umte de tournage Betacam pour reportages scientifiques, médicaux ef culturels, avec plateau Montage vidéo sur banc 3 machines en composantes Sur région Provence et Languedoc Tél 90 25 80 92 Fax 90 25 83 61 MEGA-DP DIFFUSION L'association MegaDP Diffusion produit el diffuse les collections freewares suivantes MegaDP. X-MegaSIide.
MegaModules. GIFCollection et ClipArts Catalogue complet sur disquette disponible contre 4 timbres a 2F80, ou une disquette et une enveloppe auto-adressee timbrée à 4F40 a l'adresse suivante Stéphane CARRE. 29 rue Saint Georges. 62600 BERCK-SUR-MER MICROLOGS 43 rue Carnot 69190 St-Fons tél 78 70 43 06. Modem 78 67 80 29 PIXEL ART Pixel Art vous aide a résoudre vos problèmes techniques, mais aussi apporte sa collaboration à vos projets.
Vous cherchez un tond d écran original, un son très spécial, ou bien digitaliser une photo, quelque soit le format (PCX.
GIF. JPEG, et le support disquette DD.
HD. Syquest video Hi8. S-VHS. Etc...). Nous sommes la pour vous aider' Ecrivez nous a Pixel Art. 14 rue des guetteries 37000 Tours ProMEDIA Elaboration de ProDIA. Collectiçon HD (2 6Mo de DP Disk) Support BBS au (?33) 21 57 14 70 et nouveau élaboration de logiciels DP Siege social ProMEDIA 7 rue Voltaire F-62950 Noyelle-Godault Mail Ethernet caullierCens Lifl fr
R. A.C Rennes Amiga Club Nous diffusons du DP (Collections Fish,
CAM 17 Bit Software, mais aussi Images. Modules. Demos ).
Ladhesion au R A C est de 50F par mois et donne accès a tous
les DP Rennes et sa région uniquement (pour le moment) R A C
17 rue Emile Bernard 35700 Rennes 99 63 67 12 SIC association
Réalisé toutes prestations et organise formation continue
Amiga numérisation image et son. Dessin 2d 3D. Transfert
fichier PC Animation, incrustation, genlock, multimédia Video
prise de vue et son. Montage, copie, transcodage, transfert de
film 8 S8.16 mm en vidéo Possibilité de location Toulouse 61
99 66 27 Son Image Communication Allemagne Les numéros de
téléphoné et de fax sont, à partir de la France à précéder de
19-tonalité-49 Amtrade Computersysteme. Wsiotmstr 25. 72555
Metzmgen Tel (7123) 96 06 10 Fax (7123) 96 08 55 Blitz Basic
Distribution Thoodor-Heuss-Rmg 19-21.
50668 K«n Tél (221) 771 09 22 Fax (221) 771 09 40 Rubrique grâtuite - Associations (à but non lucratif), envoyez votre catalogue, votre texte (jusqu’à 50 mots) avec copie de vos statuts.
CHS Pommer. Schurbankstr 18.44805 Bochum Tél
(234) 86 65 26 Fax (234) 86 08 54 ComputerVersand GmbH.
Phihpp-Reis-Str 9.35440 Lmden Tél (6403) 905 010 Fax (6403)
905 020 Cross Computersysteme GmbH. Kômebachstr. 95, 44143
Donmund Tél (231) 53 11 334 Fax (231) 53 11 333 DCE
Computer Service GmbH KeHenbergstr 19a, 46145 Oberhausen
Tél (208) 63 31 51 Fax (208) 63 04 96 Eagle Computersysteme
AbenbergstraRe 7.71549 AuenwakJ Tél (7191) 30 09 93 Fax
(7191) 5 90 57 Fischer Computer Hard & Software,
Schietholzstr 33.
30655 Hannover. Tél (511) 57 23 58 Fax (511) 57 23 73 Gtt Grenvifle Tradmg International GmbH Cart-Zeiss-Str 9.79761 Waldshut-Tengen Tél (7741)83 040 Fax (7741)83 04 38 Haage & Partner Computer GmbH. Mamzer Strate 10a. 61191 Rosbach vd.H Tél (60 07) 93 00 50 Fax (60 07) 75 43 E-mai 100654.31330compuserve.com IS M Musiksoftware OsterfekJweg 41.21077 Hamburg Tél (4105) 8 25 59 WWW http: www.wofk de Küster DatenSysteme. Getoelstr 14.30173 Hannover Tél (511)88 60 59 Fax (511) 8 09 33 29 E-Ma.i sysopOkds hn.de M-TEC Hardware Design. Horsteretr 297.46238 Botlrop Tél (2041)46 5&S7 58 59 Fax
(2041)46 60 MacroSystem Computer GmbH, Borgâcker 2-6, 58454 Witton Tél (2302) 94 94 90 Fax (2302) 94 94 99 Maxon Computer GmbH. Industriestr 26,65760 Eschbom Tel (6196) 48 18 11 Fax (6196) 4 18 85 Performance Penpherals Europe. Stlcherstr 16.53332 Bornshoim Tél (2227) 91 20 79 Fax (2227) 32 21 Phase 5 digital products Support Help Ime In der Au, 27 61440 Oberursel Tél (6171) 58 37 87 Fax (6171) 58 37 89 E-Mail supportOphase5do aproject«phase5de Internet : http Zwww phaseS de RBM Computertechnik Bemd Rudolf. Klemenberger Weg 2a 33100 Paderbom Tél (5251 ) 64 06 46 Fax (5251)64 06 55 Saentifc
Computers GmbH. Fcanzstr 107-109. 52064 Aachen Tél (241) 470 750 Fax (241) 449 83 E tna* mapteOsoentife de WWW httpJ www.scienüfic de SEK D PCS-Sofl Schmatwiesenstr 21 01219 Dresden Tél et Fax (351) 4 1105 46 Siegfried Soft, Reohenbergerstr 12.34246 Vékmar Tél (561)982 39 06 Fax (561) 57 31 79 Stefan Ossowski‘s Schatztruhe GmbH Veronikastr 33.
45131 Essen Tél (201) 78 87 78 Fax (201) 79 84 47 TGV-Michael Haupt Oakestrate 10.33330 Gûtersloh Tél (5241) 53 11 33 ou (130) 18 17 92 Fax (5241) 53 2227 WWW httpJ www.tgv-haupt de VFC Computer Vertnebs GmbH. Detsterake 6. 31785 Hameln Tél (5151) 9 45 60 Fax (5151) 95 46 46 Village Tronic Markettmg GmbH, Wekwog 95, 31157 Sarstedl Tôt (5066) 70 1318 Fax (5086) 70 13 49 Hotkne (5066) 70 13 10 Maitoox (5066) 70 13 40 VMC Frank Harald. Spargetetr 8,68809 Neulussheim Tél (6205) 39 2065 Fax (6205) 39 20 67 VOB Computersysteme GmbH Postfach 100607.
44006 Donmund Tel (231)96 10 28-0 Fax (231) 16 62 31 Abonnement Pour s'abonner à AMIGA-Magazm AMIGA AboService sulm. Tél (7132) 95 92 42 Fax (7132) 74168 Neckarsutov 95 92 44 Numéro seul: DM 7.80 Abonnement étranger (donc pour la France) : DM 109.20. Nos arrxs suisses peuvent s'adresser directement â Aboverwaltungs AG, Sàgestr 14. CH-5600 Lenzburg Tél : 064 51 91 31 Abonnement FS 83.40 Pour s'abonner a Amiga-Ptus ICP Innovattv Computer Presse GmbH & Co.KG Aboverwaltung Amiga Plus Innere-Cramer-Klett-Str. 6.90403 Numberg Tel (Manueta Bauer) (911)5325 179 Fax (911) 53 25 197 Numéro seul DM 9.90
(une disquette induse).
Abonnement d'Allemagne DM 99, d Europe DM 139.
Du reste du monde DM 159.
Pour commander Armga-Special: DM 6,90 (? Port 7).
Contacter IA media Veriagsgeseilschaft bmH Pour l'année DM 75.90 Autriche Solaris Computer. Insbruck. Manahiitpark 1 010 Tél et Fax (512) 272 724 Belgique AkaData Bénélux. KV Overmeirolaan 20.2100 Antwerp.
Tel 32 3 326-0144. FAX 326-0194 Amiga City. Tel .32 2 736 61.11. Fax:+32 2 772.24 01.
EmaH: amiga crty«png be chnology. Rue de Rotheux : AVM Technology, rue de Rotheux 279. B4100 Seramg.
Tél 41 38 16.06 FAX 41 38.15 69 Digital Précision. 330 Chaussée de Jette. 1081 Koekelberg. Bruxelles, Tél 02 426.0504, FAX 02420 38 75 Imedia, 7 Carré Peeters. 1180 Bruxelles, TeK)2 376 14.38 Audio-Visual MulnMedia Technology rue de Rotheux.
279. B4100 Seramg Belgique TT 0)41 38 16 06. Fax
(0) 41 38 15 69 Canada Amrtnx Development. 5312-47 Street.
Beaumont.
Alberta. T4X 1H9 tel ou FAX +1 403 929 8459, E-mail sales «amltrix com WWW http . www netwotx.com amrtnx Grande Bretagne Atmatera, Southerton house. Boundary Business Court.
92-94 Church Road. Mitcham. Surrey. CR4 3TD.
Engtand tel (0181 ) 687 0040 Fax (0181 ) 687 0490 Bookmark Pubkshmg Ltd.. The Od Schooi. Greenfield.
Bedford MK45 5DE Tél 01525 713671. Fax 01525 713716.
Digita International. Black Horse House. Exmouth EX8 1JL England. Tél 0395 270273. Fax 0395 268893 Diskotech (Grande Bretagne), tél (1944) 1591-620242 Duchet Computer 51 St Georges Road CHEPSTOW NP6 SLA England Eyetech Group Ltd.. tél 01642 713185 RBF Software, 169 Date Valley Road. HoOybrook.
Southampton S0166QX. England E-mak rttsoftCctx compulmk.co uk WWW httpy www compuhnk co.ute-octamed Fourth Level Developments. 31 Ashtey H4I. Montpeber.
Bristol BS6 5JA httpywww.ftovel co uk. Email sales® Itevol co ukHi-O. Tel 01525 211327 Hagare Electronics. 127 High St. Sheemess, Kent ME 12 1UD. LeVFax 01795 663336 HO. Un* 1. Cabk End, 2 the Square. Hockktfe, Bedfordshire LU7 9NB tél 01525 211327 fax 01525 211328 HtSofl. The Od Schooi Greenfield. MK45 5DE BecTo (1525)7181 81 Fax 7137 16 Hydra Systems. Red Lane. Kenéworth CV8 1PB. Tel 1203-471111. Fax 1203 473333 KRP1944 141 762 2510 Blrtlersoft, Tel 1944 1908 261 466 Optomca. 1 The Tenace Hight Street Lutterworfh Léo England LE17 4BA. Tel .44 (0) 1455 558282. Fax u 1455 559386 Seasoft
Computing. GBUnrt3, MarteOo Enterprise C«r Courtwick lane Uttlehampton West Sussex BN17* Tél (1944) 1903 850378 Revues anglaises Amiga Format. Somerton. Somerset Tai 1 6BR (abonnement Europe 16339 95 pour 12 numéros) Amiga Shopper. Future Pubkshmg. Somerton. Somes TA11 68R (abc ~ (abonnement Europe 16340 pour 14 nui CU Amiga. Tower Pubkshmg. Tower House Sovew Park. Lathkk St Market Harborough. Leics LE169E (abonnement Europe 12 numéros 16366) Etats-Unis Anti Gtavrty Products, 456 Lincoln Blvd. Santa Mono 90402. Tél 310-393-6650. Fax 310-576-6383 Consuttron 8989 Ridge Rd Ptymouth Ml 48170 tél
3'.
459-7271 Etverson Puzzle Company, PO BOX 258, Efverson » 19520. FAX : -610277 9006 Email aquackOtxx co imekgem Designs Inc. 2925 East Colonial Dnve. Ortr Flonda 32803 USA Tel (407) 894-1031. (407) 89S7 FAX (407) 894-2110 Tech Support, (nouvelle adrcs (TapoWorm) MegaGem 1903 Adna Santa Mana CA 93454-1011 805349 1104 tel tax CompuServe 70250.626 Newtech 1200 SW Executive Dnve Topeka KS 6661!
913 228 8000. Tax 1 913 228 8099 Nova Design Inc, 1910 Byrd. Avenue Suite 214. Rcfr VA 23230 USA Oregon Research. 16200 SW Pacific Hwy Suite 162 gard OR 97224 Quackenbush. 524 Crooked Lane, Kmg of Prussia. P» 19406. Fax .610277 9006 Sitent Paw Productions PO Box 1825. Manassas, VA 22110 Tel 703-330-7290 (vooyFAX) Software Hut. Folcroft East Business Parte 313 Herxx Dr Sharon H*. PA 19079 USA. Tél 19 1 610 5865?
Fax. 19 1 610 586 5706 Soft-Logk. 315 Consort Drive. Si Loms. MO 63011 US Tél 314-256-9595. FAX 314-256-7773 Tn State Computer. 650 6th Avenue, Corner 20 th St k NY 10011. USA Hollande Eurêka. Adsteeg 10.6191 PX Book (L). Pays-Bas te 37 08 00. Fax (46) 36 01 88 France ACM. 8 rue Dos Vergers. 57890 Porcetette. Tel Fax £ 5361 ADFI. Résidence Les Cottages. 83 rue André Theunet 63000 Ctermonl Ferrand tél 73 93 77 31 ADNET 3615ADNET AFLE. BP505. 13091.Aix en Provence tél 56 05 7208 42 64 56 76 AMIE, 11 Bd Voltaire 75011 Pans 16 1 43 57 48 20. F* 1 43 57 1001 Aima drffuson.BP 8575. Bayonne Cedex,
tel 59 25 61.
Appkmatic CH-1616 Chàlet-St-Dems. Rte de Montra» Suisse. Tél (francs 1941)21 9314031. Fax 21 9314 Axmm Computer. 3 avenue Charles de Gaule. 78800 Houles Tel 39-68-39-25 FAX 39-68-33-81 Ato SARL. 67 rue Nanormale 72000 Le Mans Tel 432
57. Fax 43 43 90 39 Alôo Concepts, Le ptessis, 44220 Couéron.
Tét Fax *C 3085 Cuda Informatique SA R L 31 rue de Trevtse
75009 ft Tél (1)42 46 47 60. Fax (1)42 46 47 01.
Delta Graph’X, 4 rue Gracchus Babeuf 91180 St Gecr.
Tes Arpajon. Tel ( 1 ) 60 84 16 14. (1 ) 60 84 12 65 Double Disk, 11. Rue de Lestkguteres. 75004 Pans M Bastkte sortie Henn IV L'école Fr. BP274.16007 Angouteme Cedex Tel 07 67 19 ECOUTE VOIR, Anne Rubie, tel 41 06 90 90 fax 473!
95 EDI. BP282. 75625 Pans Cedex 13. Tél 16 1 45 89 32 Fax 16 1 45 89 12 93 FDS. 82 rue Sakty, BP 134. 59543 Lys Les LannoyC« Tél 20 02 06 63 Fax 20 82 17 99. Minitel 3615 RDS FFD, 3 rue A France 13220Chateauneuf-Les Mamgj Tél 42 09 05 15. Fax 42 76 18 70 Futur I Modui rue de la Perruche. Quartier Sextant Le Minimes. 17000. La Rochelte. Tel 46 45 16 16. Fax* 1400 IFA11 rue des Ecoles. 59680 Coüeret. Tél 27 67 77 67.
27 67 71 36 Image'ln 39 rue MaUoftre Tél 90 56 67 08 Fax 90 56 71 Innetec. Centre d Activités de Tourcq. 45 rue Dekzy. 93 Pantm Cedex Tél (1) 48 10 55 55. FAX (1) 48 91 29 Irriomx, 2 bis Rte d’Espagne. 31100 Toulouse. Tél 61 4
45. Fax 61 40 76 43 MIG Info. 20 rue Consolai 13001 Marseille.
Tél 91 502
55. Fax 91 50 24 23 MSD. 20 rue du 11 novembre. 42100 Saint
Etienne, d 77-41-64-14, fax 77-41-61-29. Email
froggyCinlemaute.fr. web http 7 www internaute
Ir usorvmsd'msdweb html Onon Diffusion. BP299.61008 Atencon
Cedex. Tél 33!
67 65. Fax 33 82 68 30 Phase Informatique, 93 av du Général Lecterc. 75014 Pans, tel 45 45 73 00 Fax 45 45 50 17 Phoemx DP. BP 801,64008 PAU Cedex. Tel Fax 59 8 00 Photon, 3 rue de la Tuilerie. Les Granges Gaiands BP1 37550 St Avertm Tél 47 32 90 20 Fax 47 80 50 99 Quartz Intormatique. 2txs avenue de Brogny. 74000 Annecy TétfFAX 50-52-83-31 Serele. 22 rte Nabonnate 190. 78440ISSOU. Tél 30 4i
77. Fax 30 42 77 33 Schesppers Entrepose. 55 rue Félix Faure (Bat
C). 952 Enghien LesBams Tel 16 1 3964 3061 Synthô Diffusion,
9 rue Kennedy. 31100 Toutouse-Frar 6121 16 37 Turtte Bay. Les
Chennevieres 03320 Le Veutdre. Tel 1 66 44 25, Fax 16 70 66
42 20 Thêta Scan. 17 avenue du Parc. 91380 Ch*y Mazam 1)69
79 1300. FAX (1)69 79 1313 Vhepro. 42 rue Raymond Marcher on,
92170 Vanves X 38 17 15. Fax 45 25 71 78 Italie Db-Lme srt. V
te Rmembranze. 26 C. 2102 Biandronrx Tel 39-332-768000. FAX
39-332-768066 BBS 39-332-767383 Suisse Appkmatic SA. Châtel
St Dems. Route de Montreux. Tt 41 21 931 4031. Fax 1941 21
931 4035 Reaitime Software. RosenfekJweg 4. CH-6048 Horw
• 1 - Computer. PO BOX 2200. 1950 Son 2 tél 19412 222 000.
FAX Modem 1941 27 22 1900 Quantum Penpheral Products (Europe)
S.A.. Champs Montants 16a. CH-2074 Mann tel (38) 35 7000 Rotec
Viage du Levant 2B CH 1530 Payeme Suisse T
• 37 61 02 82 Fax .37 61 02 83 MODS ANTHOLOCY Vol.1 L’ultime
collection de modules Depuis l'existence des célèbres
SoundTracker et Pro- tracker, beaucoup de personnes ont
collectionné les musiques composées avec ces utilitaires,
d'autres ont programmé des outils musicaux complémentaires.
Et bien, Nicolas Franck (connu sous le pseudonyme de Gryzor)
a fait les deux à la fois. Passionné de modules, il a réalisé
Pro- Wizard afin de convertir les différents formats musicaux
au format Protracker, tout en conservant tous les modules qu'il
récupérait. Sa collection devenant de plus en plus grande et
face aux progrès technologiques, il décida de réunir tout son
travail sur CD-Rom. Voici le résultat!
Test CD-ROM par Emmanuel Arnaud earnaud@club-internet.fr Mods Anthology peut être directement exploitable sur différentes machines comme le C64, PC, Mac, ST, BeBox (et oui!) Et d’autres encore. Il a cependant été réalisé sur Amiga, et donc prend tout son essor sur celui-ci. On y trouve plus de 18000 modules réunis sur 4 CD-ROMs (à la manière des Aminet Set du même éditeur), soigneusement rangés suivant leur auteur.
La magie de ('Amigaguide Jusque là, tout peut paraître banal. Or, de nombreux documents au format AmigaGuide permettent d’écouter les modules, ainsi que de lire les informations fournies par leurs auteurs même, et éventuellement de visualiser des illustrations (photos, images extraites de démos). Rien ne vous oblige à passer par ces documents. D’un simple clic à partir de l’un des 4 Cds, Deli- tracker se charge et ensuite à vous de choisir les programmes musicaux qui vous conviennent.
2Go de musiques soit plus de 1000 heures d'écoute!
Gryzor ne s’est pas arrêté là. Pour faire bien mieux que tout les autres Cds Rom de ce genre, il a contacté tous les musiciens possibles en leur demandant l’autorisation de publier leurs modules. C’est ainsi que les compositeurs des meilleurs mélodies de démos, jeux et autres ont répondu en masse favorablement au projet. Certains (comme Strobo, Delorean, Moby...) en ont même profité pour publier leur inédit, ou achever quelques unes de leur oeuvre tout spécialement pour ce CD Set. Il y en a pour tous les goûts (dance, rock, slow, funk, rap...) et dans tous les formats (mods, S3M,
Octamed, Sid...). C’est une mine d’or.
L'avenir Nicolas Franck songe déjà à une mise à jour, en contactant d’autres musiciens afin d’étoffer sa collection, et à proposer un nouveau volume de Mods Anthology: un CD-Rom complémentaire.
Conclusion Mods Anthology est un CD Rom incontournable pour tous ceux qui ne veulent pas laisser leur Amiga muet. Les collectionneurs de modules, les musiciens et tout ceux (graphistes, programmeurs, journalistes) qui veulent travailler en musique grâce au multitâche seront ravis. Merci à Gryzor et tous ceux qui ont participé à ces superbes Cds.
MODS ANTHOLOGY Vol. 1 (4 CD-ROM-SET) Auteur: Nicolas Franck (alias Gryzor) Editeur: Stefan Ossowskis Schatztruhe Prix environ: 220F LA NOUVELLE REVUE DE L'AMIGA RAM é- 20 FF DÈS LE 2 SEPTEMBRE - DANS TOUS LES POINTS DE PRESSE - VOTRE BIMENSUEL AVEC DISQUETTE SUR COUPON EN KIOSQUE TOUS LES 15 JOURS AVEC DISQUETTE D'aut illsal par Emmanuel Arnaud (earnaud@club-internet.fr) fet miroir ou des défilements de plaques 3D mappées avec entralecement... Les légendaires Rebels n’ont pas fini de nous étonner.
Extrême BALANCE Une nouvelle équipe de Balance, Confidence pour le code. Atheist et Delite pour les musiques. Gorg et Grid pour les graphismes, remportent la démo compétition de la Summer. Une bonne programmation avec tunnel en gouraud et environnement bump. Logo projeté sur un visage en gouraud, des objets et tunnels en phong, logo 3D avec environnement bump. Le succès est mérité.
Fresh BIZARRE ARTS Azuré (coder de Dawn) gagne une nouvelle intro compétition avec l’aide de Fiver, Axis. Anti- brain et Sire. Au menu: environnement bump. Objets 3D en phong. Effets de traînée, plasma en phong, le tout parfaitement désigné. Rien à dire, une 40k intro parfaite!
Extra ABYSS Abyss sont des spécialistes des compétitions intros, avec Extra ils se classent 2nd à la Summer.
Bartman nous propose des déformations d'images, envi- ronnement bump et solide ; diforme en phong. Avec une musique et Burning Chrome HAUJOBB La preview de cette démo a terminé 3ème seulement dans la démocompo. Voici la version finale sans le moindre bug et une amélioration du design qui lui aurait permis de remporter le 1er prix. Le code est de Fastjack, les graphismes de Wave et Cyclone, la musique composée par Morti- mer. Les effets sont très bons: polygone blur avec traîné, polygone mappé avec fond, solide déformé, solide avec effet de loupe sur un fond bitmap, tunnel avec
environnement blur et changement d'axe, et pour finir, un cube en rotation avec un effet différent sur les 3 faces visibles... L'une des meilleures démos de l’été, Haujobb qui travaille sur une nouvelle production pour le mois d'Octobre. çà promet!
64K REBELS L’un des plus vieux groupes Amiga toujours présent vient de remporter l’intro compétition de la South Sealand! D’une taille de 64k, le design d’Eracore et la musique de Slide donnent une superbe dimension aux nombreux effets codés par Fresh Prince comme des molécules 3D, des rasters verticaux qui se tortillent, des doughnuts avec ef- L'actualité est très riche en cette rentrée: de nombreux meetings, de nombreuses réalisations. Tout va pour le mieux!
South sealand'96 La South Sealand'96 a été la surprise cet été au Danemark avec près de 250 visiteurs venus de France. Norvège et Allemagne pour la plupart. Les contributions ont été de qualité, et l’ambiance excellente!
Cette party s'affirme comme l’événement du début juillet. Un conseil: ne ratez pas la South Sealand’97!
The Summer Party En revanche, le week end suivant la South Sealand, se tenait la Summer Party toujours au Danemark et dirigée par les organisateurs de The Party. Cette édition estivale a tourné à la catastrophe, moins de 200 personnes étaient présentes. Le nombre de réalisations fût assez faible. Les organisateurs travaillent d'ores et déjà sur la tradionnelle Party 6 pour Noël prochain.
* V. s » ü ¦î
R. W.O. une nouvelle victoire à la South Sealand'96 en
compétition graphisme Darkslde THE BLACK LOTUS La productivité
de ce groupe est si grande que chaque mois on est obligé de
parler deux. Darkside est un nouveau succès, numéro 1 dans la
démo compétition de la Remedy’96 (En Suède). La pro
grammation est de Rubberduck assisté de Noy et
l’incontournable Offa, les graphismes de Tudor et Facet, la
musique d’un nouveau venu dans la bande Lizard (ex- Spaceballs
et Andromeda). Il y a peu d’effets comme déformations en
tourbillons, tunnel mappé avec source lumineuse au fond, et de
la 3D. Mais ce qui ressort ici, c'est le style très spirituel
de cette démo avec des croix, des images du Christ et un
superbe cantique.
Rom 7 ROM TEAM Un nouveau numéro de ROM est toujours un événement! Des articles avec des réflexions profondes ou des révélations étonnantes, voilà ce que l'on y trouve! De nouveaux artistes s'expriment musicalement et graphiquement, avec notamment un module du frère d'HeatBeat... Le rédacteur en chef, Mop et toute son équipe ont fait un incroyable boulot: commentaires sur la Saturne Party, la Ga- thering 96. Rencontre avec The Black Lotus, réflexion sur le futur de la scène, les 40k intros et bien plus. Le numéro 8 devrait sortir fin septembre.
Rage! 1 EREMATION Le groupe français revient après une petite absence avec un dis- kmag proprement réalisé. Le code de Brainwasher. La musique de Ferdinand et les gfx de Photos et Geist sont de bon ton. Hélas! Les articles laissent à désirer avec un manque de supports. Le numéro 2 de Rage! S’annonce plus travaillé, et deviendra exclusivement un hit- parade.
Bfer "V %V:- m un design de Pink! Le style est simple mais très propre.
BURNING CHROME, une démo d'Haujobb éclatante!
Interview avec Mo*!
RAW, le légendaire diskmag est mort! Astro, après concertation avec Lord Hel- met en ont décidé ainsi. Par contre, le web RAW-ONLINE est toujours en activité grâce à l-Go TBL.
En revanche, BALANCE travaille sur un nouveau diskmag: Magnet, avec des articles de Wolfman et de Ma- gic NAH. Ils ne sont pas les seuls car TRSI a aussi ses projets, le codeur sera Nike.
Et même la section turque de REBELS nous promet la sortie d’un dernier numéro du diskmag Etemal pour septembre.
Les EUROCHARTS aussi sont de retour, le groupe DEPTH ayant repris le flambeau. La concurrence va être rude entre Showtime et Rage!
La Saturne Party 4 aura lieu début Novembre, même endroit, même style que les précédentes. Plus d’infos dans le prochain numéro!
Probe ü 1 THE PROBLEM Encore un nouveau diskmag, celui-ci est principalement dédié à la techno transe. Réalisé dans un format pseudo HTML, on peut le lire comme si l’on surfait des pages web. Au menu des adresses de club hollandais, tests de nouveautés, des hitparades, sur des fonds psychédéliques et un module transe. C’est très original.
Showtime jfZ RAM JAM Après une intro vraiment décevante, voici un nouveau numéro du célèbre chart. Il comporte encore de nombreux articles, on aurait pu s'en réjouir, mais leur intérêt est quasi nul: des textes diffusés sur le net. Des interviews sans la moindre question pertinente. Heureusement, il y a les classements, et l’on regardera Showtime essentiellement pour ça!
Tractorbeam THE BLACK LOTUS On termine sur une intro 40k de la Remedy'96 avec une fois de plus TBL. Offa nous propose des objets 3D en phong, un tunnel mappé avec changement d'axe, puis l’objet en phong dans le tunnel! L’effet suivant est aussi étonnant: des objets en phong qui s’échappent d’un cube mappé... Le tout sur des graphismes de Facet, Tudor et Supernao qui a aussi composé la musique. Mais où s’arrêteront ils? Pas de si tôt, car TBL sera présent à l’Assembly. Suite au prochain numéro!
Ce n’est pas facile de voir l’actualité de la scène d’un oeil clair et détaché, ce n’est pas facile de trouver cette habileté chez un démo- maker qui aime la scène. Mop sent la scène et est capable de la raconter de façon unique et professionnelle. C’est un journaliste qui pourrait expliquer le monde des démos à n’importe qui." Di- xit Macno qui travaille avec Mop depuis des années... A l’heure où ROM impose sa suprématie de par sa régularité (7 numéros en 2 ans exactement) et ses articles étonnants. Personne ne pouvait mieux commenter la scène que lui. Nous avons ainsi posé
quelques questions à ce maltais bien étrange.
ANEWS: Bonjour Mop, tu es bien connu en tant que rédacteur en chef du diskmag ROM, mais dis- nous comment ta carrière a commencé?
MOP: J'ai commencé en Décembre 88 sur Amiga 600, exclusivement pour être dans un groupe et produire. Auparavant, je fréquentais beaucoup les boutiques informatiques à Malte. Là, j'ai rencontré de nombreux possesseurs d'Amiga qui étaient sur la scène. J'ai donc découvert ce monde avant même de posséder un Amiga!
ANEWS: As tu commencé comme journaliste dès le début?
MOP: Bien, au temps où j'étais dans AXIS, je n'étais pas vraiment journaliste.
Avec AXIS, on a seulement réalisé le numéro 6 du célébré STOLEN DATA en coopération avec ANARCHY.
Sinon je graphais et codais des bricoles, organisant un peu le groupe, et échangeant principalement des démos.
ANEWS: Tu as édité de nombreux diskmags, quel est ton meilleur souvenir?
MOP: J'ai eu une profonde participation dans chacun des mags. Tous ont leur propre histoire. Me Disk (avec le groupe Coma) est considéré comme 'la première fois', Compass (avec Alcatraz) comme une introduction de sérieux commentaires, et ROM pour être un peu le LIVRE de la scène.
ANEWS: Comment travailles-tu avec ROM? Comment peux-tu collecter autant d’informations?
MOP: C'est une complexe toile d'araignée de communication qui m'a pris près d'un an pour arriver au niveau actuel. Nous avons trois principaux niveaux. La ROM TEAM proprement dite, les principaux journalistes du mag ont leurs propres sources et idées. Ensuite, les reporters officiels nous procurent des infos. Et puis nous avons les contributeurs occasionnels qui écrivent des parties d'articles ou apportent des infos techniques. Tout le travail se fait avec les plus importants moyens de communications internet, bbs et courrier.
ANEWS: Est ce que tout les membres de ton groupe ESSENCE travaillent sur ROM?
MOP: Touchstone (le codeur du mag) et moi, sommes les seuls. Rahiem prend soin de la diffusion du mag.
Quant aux graphismes et musiques, nous prospectons auprès de nouveaux talents pour présenter leur travail dans ROM. Sinon, nous tournons vers Gfx Twins (les graphistes) et Virgill (Musicien) qui sont toujours prêts à nous aider quand arrive la date de bouclage. Il est très clair que ROM n'est pas produit par le groupe ESSENCE. En regardant les crédits, ce serait cruel de déclarer qu'un mag qui a près de 60 participants par numéro, est réalisé par un groupe de 6 personnes.
ANEWS: Que penses tu de la mort de Raw?
MOP: Astro a produit deux numéros de Raw succédant à Lord Helmet, évitant une mort avant l'heure. Cependant, toutes les choses ont une fin.
L'arrêt de Raw n'est pas miraculeux.
ANEWS: Peux-tu commenter rapidement les sujets suivants: MOP:
- The Black Lotus: Un des groupes les plus actifs. Leurs membres
réalisent d'intéressant résultats, et pour leur association
d'activité, qualité et quantité, nous devons les respecter.
- The Summer Party: Avec seulement 250 participants et peu
d'activités. Je doute qu'il y en ait une autre. Les
organisateurs ont appris que les nouvelles et grandes partys
d'été ne deviennent pas des succès par leur chiffre.
- Sanity: Un des groupes qui a dominé la scène pendant une
longue période avec de bonnes démos.
Aujourd'hui, ils ont éclaté, se tournant vers d'autres groupes, vers des travaux commerciaux, vers la fin de leurs études. Ils sont les légendes de la scène.
- La Scène PC: Je la vois comme une attraction.
Beaucoup de gens possèdent un PC et peuvent maintenant voir des démos et s'impliquer dans notre monde. Pour ce qui est des réalisations, la scène PC a essayé d'utiliser les bons côtés développés par la scène Amiga. Mais les utilisateurs PC doivent toujours apprendre COMMENT vivre sur la scène.
ANEWS: Que penses tu de la scène française?
MOP: Elle est synonyme de GRAPHISME. Regardons n'importe quelle party française, et on verra pas moins de 50 bonnes réalisations. Les codeurs et les musiciens ont un bon niveau aussi, mais ce sont les graphistes qui en font une importante partie du monde des démos.
ANEWS: Merci Noël pour ces précieuses réponses et longue vie à ROM.
Kitsou's Workbench 4 194 304 RAM graphique 16 249 940 autre RAM Septembre 1996 Venez nous voir au SATIS 20-24 Octobre Service téléphonique de mardi au samedi 11-19.0Q| Jean Marie Granqer www.grolier.fr club-pro annuaire dgx Gert René Schmidt DeltaGraph'X Sari à capital de 100000 fr 4 rue des Iris 91180 Saint Germain les Arpajon bal Kitsou sur 3615 Amigatel Tel Fax +33 1 60841614 dgx@deltagraphx.grolier.fr TURBO PRINT Cyberstrom 68060 5835 Fr et dispo... TurboPrint (franç.)
450 Fr et dispo... Genlock Pluto vHS svH Hi8 3430 Fr Scandoubler pour A1200 4000 1165 Fr y Frais de port Towers etc.. 150 F Soft Hard 95 F livré par transporteur 24 48 heures A Lecteur HD Floppy 585 Fr et dispo.... Peggy Pro carte mpeg lect. ecrit CD mpeg 3150 Fi Les DeltaTowers et les PowerDesktops _Mini _Desktop MaxiTower Prêt-à-bricoler 460 Fr 840 Fr__690 Fr Prêt-à-monter 830 Fr Prêt-à-booter 3990 Fr 135 Syquest SCSI 999 Fr dispo Blizzard 1230 S4 prix sympa 1099 Fr Interface clavier PC: 350 Fr Interface clavier Amiga 450 Fr Clarissa 3 PRO Animage Monument designer sequenceur d’anims
1520 Fr composeur d'anims 850 Fr Vfranç.Titreur No1 1444 Fr [Sgécialiste aDpj

Click image to download PDF

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

55.2% 
9.7% 
3.9% 
3.1% 
3.1% 
2.7% 
2.1% 
1.2% 
0.9% 
0.9% 

Today: 10
Yesterday: 88
This Week: 615
Last Week: 645
This Month: 1809
Last Month: 2867
Total: 77197

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014