Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

La superposition de l’image Amiga sur l’image Avideo se règle aussi par un proportionnel comme dans les Preferences. Le réglage du fondu est aussi paramétrable. Toutes les fonctions du panneau sont accessibles au clavier (par exemple: reset == CTRL+F1). (Contact: Zirconia, Jean-François Roma, 9 rue du Vercors, 38400 St Martin d'Heres; tél 76-24-11-66) Les cartes accélératrices Hurricane ont enfin trouvé un distributeur exclusif en France: la société girondine MicroPunch. Le gérant, Claude Seyller, nous informe de la prochaine disponibilité de toute la gamme de la société allemande "Memphis Computer", repreneuse des produits de la société Intelligent Memory, qui a cessé ses activités. Allemagne: Bientôt le kit 2.0 Un kit de mise-à-jour permettant l’installation du Système 2.0 de l’AmigaDos sur Amiga 500 et 2000 sera bientôt en vente en Allemagne au prix de 170DM (environ 580F). Le kit comporte un Rom Kickstart 2.0 et les disquettes et manuel pour le Workbench 2.0. Commodore Allemagne ne prévoit apparamment pas un kit avec le 2Mo Agnus et le circuit Denise de l’Enhanced Chip Set (ECS), sans doute à cause des différences entre les versions et les modèles d’Amiga. Ceux qui voudraient installer un Agnus 2Mo sur un 2000 ou A500 n’ont pas encore un chemin bien facile à suivre, à part l’option, pour les possesseurs de 2000, d’acheter une carte fille actuellement commercialisée, très chère, qui fournit un circuit Agnus 2Mo et de la RAM. Il n’y a pas encore d’information sur l’éventuelle disponibilité d’un kit 2.0 en France. Le produit étoile de la gamme est la carte H530 Stormbringer, une carte interne pour Amiga 500 ou 2000 cadencée jusqu’à 50MHz. Il y a des connecteurs pour jusqu’à 8Mo de mémoire 32-bits sur la carte, et cette mémoire, contrairement aux cartes Commodore et GVP, est reconnue même en mode 68000. Ed.: L’un des Amiga 2000 de la rédaction tourne sans problème avec un Stormbringer depuis six mois, mais pour V utilisation sur Amiga 500 une alimentation musclée est à recommander. Nous espérons tester bientôt la version 50MHz sur Amiga 500.); CONCOURS PERMANENT Dans le numéro 38, nous avions repris une vieille coutume mexicaine: la Concoura, qui consiste à enfourcher un langage de programmation quelconque et à n'en redescendre qu'avec un bout de code.

Click image to download PDF

Document sans nom DELVXemfN IMAGINEyW.
EMULA tWr PAGESEffER WORDWORTH DKB TRACE GENLOCK GS PalMâTh 7 Jjj :U;mm SPECIALE o|»v DOSSIER cm muflüu SYM NUMERi LA SOL M458 jpVEMBRE 1991 No. 40 uisse 7.80 Fsl& iiaue 1 nada $ 5.75 saisit C'est un GVP.
Ÿk'.
: VOTRE 500 EST UNE MACHINE PLEINE DE PROMESSES : INFOGRAPHIE, SON, VIDÉO, P.A.O., 3D... ', L 'EQUIPEMENT D'ORIGINE EST LOIN DE VOUS PERMETTRE D'EXPRIMER VOTRE PASSION.
HD 500 de GVP, c'est "l'extension création" à la mesure de vos ambitions.
Jusqu'à 8 méga-octets de Ram rapide pour exploiter à fond vos programmes et profiter du multitâche. Un disque dur SCSI Low Profile de 52 ou 105 méga-octets pour tout avoir à portée d'un clic de souris : logiciels, données, compilateur... Au coeur du contrôleur autoboot SCSI by GVP, le D.P.R.C. (Dual Port Ram Contrôler) développe toute la puissance D.M.A. et permet des vitesses de transfert supérieures à 3 Mo par seconde.
Mais son superbe carénage "Design 500" cache encore d'autres équipements : connecteur SCSI externe pour piloter 6 autres unités SCSI, mini-slot interne pour extensions futures et "Game Switch" pour protéger vos données des virus.
NOUVEAU En exclusivité pour le HD 500.
¦ Carte d'émulation PC AT 286 format MiniSLOT HD 500*.
¦ C0MB0 500 option 68030 cadencé à 40 Mhz pour HD 500*.
HD 500 est livré formaté, avec documentation et logiciels de configuration en français...
* Disponible fin décembre 1991.
Caractéristiques : ¦¦ Permet de panacher les formats dans un même document; chaque page est indépendante (taille maxi :
21. 5x35.5). m 4 rapports de grossissement de page.
Fonctions de règle magnétique, de colonnage et d’habillage automatique.
¦¦ Exploite les polices AGFA Compugraphics (plus de 150 polices disponibles) du corps 1 à 127.
¦¦ Effets de texte : gras, italique, souligné, ombré, exposant.
¦¦ Contrôfe précis de l’interligne, de l’approche et de la justification.
¦¦ Importe les fichiers des principaux traitements de textes Amiga : Transcript, Textcraft, WordPerfect, ASCii.
. I ¦¦ Importe les dessins réalisés avec Professional Draw de GOLD DISK.
¦¦ Importe les fichiers Bitmap au format IFF (Deluxe Paint, DIGI-VIEW) et convertit les données couleur en valeurs de gris.
¦¦ Outils graphiques intégrés : trames, filets, motifs de remplissage, polygones et cercles.
¦¦ Configuration minimum : un Amiga équipé de 1 Mo de RAM et d’un lecteur de disquettes. Fonctionne sous les WorkBench 1.3 et 2.0. ¦¦ Exploite dans leur résolution maximale toutes les imprimantes accessibles par Preferences : matricielles, jet d’encre, Bubble Jet, Laserjet... AGFA CompugraphicS cg “ 0
- GOLD DISK m de GOLD DISK. Él Sans PostScript, sans laser, avec
une .J'édite même AM I rapport de stage , la newsletter de mon
club. Grâce aux fontes Compugraphic, f ai un bon choix de
polices et un résultat aussi impeccable sur le graphisme;
990Frs CIS "Je n’ai pas acheté un Amiga pour faire de la Mise
en Page.'
Page setter me permet jy |*sp d'inclure directement mes dessins dans mes textes. G| - - De là à penser que Vamiga a des talents cachés...". AGESETTER vite et bien tous les "docs" dont fai besoin, du C.V. ÈÊLâi
* 3* Jusqu’au 31 décembre 1991, les possesseurs de PageSetter 1
ou PageSetter 2 en version anglaise peuvent bénéficier auprès
de OIS de conditions de remise à niveau très avantageuses.
Téléphonez immédiatement au : (16) 56 363 441.
Les logiciels GOLD DISK sont distribués en France exclusivement par CIS 14, Avenue HERTZ • Europarc 33600 PESSAC • France Tel: (16) 56 363 441 Fax : (16) 56 362 846 C est pour cette raison que fai si vite adopté lAGESETTER qu'à l'écran. Pour moi, l'Amiga, c'est matricielle, je produis au L ’Amiga à Grande Vitesse Tél: (1) 43.35.30.18 Fax: (1) 43.20.24.48 27, rue Saint Yves - 75014 PARIS UaiiljjJae Jad .jjdddlijlJjlâd lia vaJ a d ijjlijd ü Jüi iàd sa iad iiuuJad radulaJiajJd ddjjjidriiuji rHiIsn -jdddr ai ijajiJuilid Duaila ïriujj ii ijiia (Sajilaili • eirajj Jïijjfcjii) . Mâ iuijliiaJd
rauriib SSII' ! V 'ului ajj dpilajj MAL AJ Dîiaai miïffl J imüûiXioiiü ARCHOS ARCEDB "Lmat interactive ecnarcee Distribution Exclusi ve J-£îJL ? LîlJf œ Ui tz tt c
12.
üT tz i-i- u* C' iü-jüü ï nîiüjss w œ Di.iin.iuf jj iù } * -y.jtjtj ; a « c w «!
C'.'
Mal yj MAL M ?11D J- Vania àu-i rai andaurs a-ieJusivamani - Llsia sur damanda Paribullars, l aus pauva:' iraui ar nas praduiis aiia da nainbrad s ravandaurs.
SOMMAIRE Nev S 6 Tests logiciels TV Paint 12 Deluxe Paint IV 14 Imagine 22 PageSetter II 34 Wordworth 42 Tests hardware Carte Harlequin 12 Syquest 88M0 19 Emulateur ST Medusa 32 A-News Video Genlock GST 2500 16 Elan Performer 17 Education 40 Denver Carmen Sandiego Spécial Comms Le Coin des RTC 45 Numéris et Amiga (2) 46 Modems Haute Vitesse 48 Montage Un modem 50 Programation Unicode 38 Serie G FA 54 Domaine Public Post, un interpréteur Postscript 52 Domaine Grand Public 58 DKB Trace 28 Courrier 62 Les Petites Annonces 67 Les clubs et l’abonnement 68 AmigaNews est édité et publié par
NewsEdition, SARL au capital de 2000 F à 33 Rue Ste Lucie, 31300 TOULOUSE TEL : 61-42-65-75 FAX : 61-42-68-76 Directeur de la Publication : Bruce Lepper Assistants de rédaction: Michel Castel, Nicole Saunier Secrétaire de direction: Esmeralda Gimeno Ont participé à ce numéro: Dominique Bonin, Gilles Bourdin, Patrick Conconi, David Coronat, Bernard Dubois, Fabrice Duhoux, Jean-Luc Faubert, Jean Gaillat, Léon Guilbirds, Frédéric LaBaltan, Eric Laffont, Pierre-Philippe Launay, Xavier Leclercq, Malika, Fabrice Neyret, Jérôme Pagès, Christian Sager, et l'équipe d'Hermès Diffusion.
EDITO Il n’y a pas que dans la mécanique que les rondelles jouent un rôle important. Ce mois-ci un collaborateur d’AmigaNews a branché un disque dur externe sur son Amiga 2000. Il ignorait qu’à l’intérieur du boîtier du disque dur se promenait une rondelle qui n’était pas à sa place, c’est à dire sur une des quatre petites vis qui fixent le corps du disque dur sur le boîtier.
Très vite, la catastrophe arriva. La rondelle toucha les circuits situés sous le disque dur, créant un court-circuit qui le souda littéralement sur place, une opération accompagnée d’effets spéciaux de son, lumière et d’un parfum qui fut le seul vraiment remarquable à l’extérieur du boîtier.
Mais avant même que le nez de l’opérateur n’eût commencé à tiquer, il était déjà trop tard: le disque dur Quantum LPS 52Mo était définitivement brûlé, et la surchage de courant, passant par le pont- rondelle, se propageait dans la machine, abîmant et en certains cas détruisant sur son chemin la carte contrôleur ICD 2000; le disque dur Maxtor 250Mo qui était monté directement sur la carte; une carte passerelle XT; une carte VGA (qui se couvrit de cloques); et un disque dur Quantum AT 40Mo qui était contrôlé par une carte accélératrice GVP 3001. Cette dernière cessa de marcher pendant un moment
mais se remit miraculeusement de l’incident peu de temps après. Inutile de vous dire que la perte des données, en grande partie non-sauvegardées, fut énorme.
L’Amiga lui-même continua de fonctionner, avec toutefois un affichage double à l’écran. Et malheureusement l’alimentation put continuer, elle aussi, de fonctionner normalement, tout en faisant fondre des circuits. Qui a parlé de grille-pain?
Alors, gare aux rondelles !
NOTRE COUVERTURE Montage de photos d’écrans affichés par la carte Harlequin avec TVPaint, le logiciel de dessin de Tecsoft.. Le soldat est une image 3-D créée avec Sculpt 4D par Frédéric Boullier.
Le montage a été scanné par Sharp JX100 en 18-bits à 200 dpi; et le fichier de 2Mo est mis en page avec Professional Page.
D’après CIS, la nouvelle version 2.1 de ce logiciel aurait une affichage bien plus rapide des fonts Compugraphic, grâce au système "Bullet".
N D EX DES ANNONCEURS | -J ATILLA 63 JESSICO 31 AVANCEE 4 JMD 36-15 49 BAB MICRO 69 MEDIATEL 33 BUS PLUS 27 MEGAVISION 29 CCM 53 PHOENIX 57 CIS 2-3-72 SEREL 61 DUCHET 11 S2P 21 ESAT 9 VOTRE SPECIALISTE 61 FBI 66 TRINOLOGY 15 FREE DISTRIBUTION 51 VOLUMM 70-71 INFOLOGS 67 VOXEL 41 COPYRIGHT NewsEdition 1991 Reproduction interdite sans autorisation. Amiga, AmigaDOS, WorkBench sont des marques déposées de CommodoreAmiga L’Amiga 500 Plus est bien arrivé dans les magasins, même si certains revendeurs se plaignent de ne pas pouvoir s approvisionner. Et les premiers périphériques commencent déjà à
paraître, Bus Plus espérant montrer en "première mondiale" Vextension mémoire M502 de MicroBotics à une expo "Micro & Co" à Paris.
AMIGA NEWS Ri Cette extension est compatible avec VA501 Plus de Commodore: c est à dire qu il comporte Imo de RAM et sinsère sous la trappe ventrale de VA500 Plus.
Il n’a pas d’horloge (une horloge se trouve en standard sur la carte mère de PA500) et pas d’interrupteur (le RAM ventrale est toujours aperçue comme RAM "chip" par l’A501, et pas comme RAM "fast").
Il est encore trop tôt pour se prononcer sur la compatibilité de l’A500 Plus avec les périphériques existant pour PA500, mais elle semble bonne. D’après Commodore France, tous les périphériques de chez Commodore fonctionneraient sans problème.
Commodore confirme que l’utilisation Le mode Productivity est une solution bien intéressante pour ceux qui veulent faire de la PAO sans trop d’investissement, surtout en vue de la capacité de 2Mo de RAM chip et de la disponibilité d’un nombre de plus en plus important de produits visant à augmenter la puissance du 500.
GVP annonce deux produits pour le mini-slot de son HD-500 (voir encadré) La société MicroPunch vient d’annoncer l’importation exclusive en France de la gamme de cartes accélératrices Hurricane (voir plus loin) pour Amiga 500, et la société Bus Plus commercialise la gamme GVP va bientôt commercialiser deux produits pour le mini-connecteur dans son HD-500 disque dur- extension mémoire externe pour Amiga 500 et 500 Plus (à propos, CIS confirme que le 500 Plus accepte sans problème le HD500):
o Une minicarte AT avec processeur 80286 cadencé à 16MHz qui sait
utiliser tout le RAM Amiga, partager le disque dur, et voit le
lecteur de l’A500 comme lecteur PC 720k. Vous allez pouvoir
faire tourner Windows sur votre 500 si cela vous VXL-30 de
MicroBotics. Tous deux ont l’avantage d’être multi-machine
(vous pouvez les installer dans un A2000) et de monter jusqu’à
50MHz en vitesse d’horloge.
Un kit chez Commodore Commodore France propose le kit "Amiga Advantage" comprenant un Amiga 500 Plus, le tableur Maxiplan Plus 2.0, le gestionnaire de fichiers Infofile, un logiciel de dessin Fusion Paint, et cinq jeux (Shangaï Spindizzy, Cadaver, Kick Off H et Bomber) au prix de 3590F, soit 200F de plus que le prix de TA500 Plus seul.
Sur l’exercice fiscal 1991 (Juillet 1990-Juin 1991) Commodore France a réalisé un chiffre d’affaires de 370 millions de francs, ce qui représente une croissance de 25% sur l’an passé. Cette progression continue, puisque pour la période 1er juin-30 septembre 1991 la société enregistre, la aussi, 25% de croissance comparé à la même période l’an passé. Pour l’année fiscal juillet 90 - juin 91 l’Amiga et les compatibles PC partagent équitablement les chiffres de vente. En volume, 55,000 Amigas ont été vendus contre 30000 compatibles, soit une très nette augmentation des PC dans les ventes.
Plait. Le prix n’a pas encore était fixé.
Une version pour Amiga 2000 n’est pas actuellement prévue.
O Un mini-turbo avec 68030 à 40MHz c’est-à-dire (encore une fois) plus vite que la carte Combo actuelle pour Amiga 2000 et beaucoup plus vite qu’un Amiga 3000. Il sera possible d’ajouter 8Mo de RAM 32-bits. CIS prévoit que le couple HD500 Combo500 sera vendu à un prix équivalent à celui de la carte Combo 22MHz pour 2000 équipé avec disque dur de 52Mo, (9990FTTC).
CIS nous informe que ces deux produits seront disponibles en mi- Décembre.
SpectraColor en version HAM-E La nouvelle du mois chez Bus Plus est que SpectraColor de Y éditeur Oxxi est maintenant disponible au prix de 650F en version spéciale pour le HAM-E, le boîtier externe qui rajoute un mode 262,000 couleurs en 384x360 à - La carte Avideo 24 de Archos, est maintenant disponible. Voici les premières constatations d’Eric Laffont: Vamiga (voir test dans AmigaNews du mois dernier).
Ce logiciel permet le dessin et l’animation, et serait plus rapide que ceux, que nous avons vus jusque là.
Le support logiciel pour le système Ham- E se confirme avec les versions adaptées de Caligari, Volumm-4D, Art Department Pro- fessional 1.03, et Graphie Workshop de Holosoft. Ce dernier est un puissant logiciel d’animation, avec une palette de 256 couleurs sur 16 millions. ADPro, lui, comporte un "loader" pour charger des fichiers au format HAM-E. Son prix: 1590F.
Une nouvelle carte graphique pointe à l'horizon: le Van Gogh Video Enhancer Card du constructeur américain Expansion Systems, importé par Bus Plus. Pour les possesseurs d’un moniteur VGA elle proposera un choix de quatre résolutions différents, et avec un moniteur SVGA elle sera capable d'afficher 256 couleurs d’une palette de 16 millions. Elle est compatible avec les Agnus lMo et 2Mo, et d’après le constructeur, qui l’a annoncé à l’AmiExpo en Californie, elle sera disponible en janvier "à un prix surprenant".
Expansion Systems annonce également une carte contrôleur utilisable avec disques durs IDE et AT (c’est le protocole de contrôle utilisé par les AT-compatibles, les disques durs sont souvent moins chers que ceux utilisant la norme SCSI) avec vitesses de transfert de 800k s et avec possibilité d’extension mémoire sur la carte jusqu’à 8Mo. Une autre nouveauté est une carte mixte SCSI AT capable de faire tourner les deux standards simultanément.
Et enfin, pour les millistes, Expansion Systems proposera l’A1000 Expansion Châssis, un boîtier de la taille d’un lecteur externe Commodore 1010 avec emplacements pour un contrôleur DataFlyer, disque dur de 3.5" ou
5. 25", alimentation et mémoire. Les prix n’ont pas encore été
établis par Bus Plus (Bus Plus, té! (1)45-80-05-66).
"Contrairement à ce qui a été dit dans les précédents articles, cette Avideo 24 s’insère, tout comme le Avideo 12, à la place du chip Denise. Ce qui évidemment laisse libre tous les slots de votre Amiga.
Un petit plus par rapport à la 12, la 24 possède son propre connecteur vidéo. Sous la forme d’une prise DB 23 broches (semblable au connecteur vidéo de l’Amiga), il permet de visualiser les images 24 bits sur votre 1084 (1081, 1083 ...). Ce connecteur est à fixer sur un des supports cartes à l’extérieur de votre 2000 par exemple. Ainsi, l’Amiga possède deux sorties vidéo: La sortie standard (qui pourra visualiser Favideo 24 mais en 12 bits seulement); et la nouvelle sortie qui affichera les images en vrai 24 bits ainsi que le Workbench et toutes les applications Amiga en incrustation. C’est
cette sortie que l’on utilisera lorsque la carte 24 bits sera installée.
Les premières images 24 bits chargées en 768 x 590 ouvrent désormais un nouvel univers à votre Amiga. Pour le moment (mi-Octobre), seules les images fixes ont pu être visualisées et les logiciels de chez Archos, Opéra et AVPaint, ne sont pas encore complètement opérationnels mais c’est pour bientôt. Il va sans dire que TVPaint (de chez Tecsoft) sera lui aussi disponible. Le prix de la carte devrait se situer autour de 3900F. Contrairement à d’autres systèmes en vente en ce moment, ici on peut voir réellement 16,8 millions de couleurs en 768x590 et ça décoiffe. Un test plus important et
comparatif avec d’autres produits est en cours de réalisation pour le mois prochain."
Par Saint-Georges Non, la Portée n’est pas partie hiverner avec Fauteur infâme de la Trame.
Nicolas revient à la charge le mois prochain avec un test de Z-Scratch. Voici ce qu'il en dit: "C'est un logiciel d'échantillonnage, mais ce n’est pas un AudioMaster ou un Perfect Sound; c'est un séquenceur, mais ce n est pas un SoundTracker; et en plus, c’est un synchroniseur et un manipulateur de sons en temps réel. Fichtre! Diantre! Par Saint-Georges du Dragon! Mais qu’est-ce donc?". Nous espérons qu’il aura bientôt tout compris... L'auteur de Z-Scratch, Jean François ROMA de Zirconia, a trouvé le temps d’écrire une petit utilitaire de contrôle de la carte A-Vidéo, qu’il a l’intention de
placer en domaine public. Le voici sur l’écran du Workbench: Ce logiciel pilote les cartes Avi- deo 12 et 24 bits. Il s’exécute depuis le Workbench et reste en veille. A l’appui des touches CTRL+HELP le panneau apparaît.
La superposition de l’image Amiga sur l’image Avideo se règle aussi par un proportionnel comme dans les Preferences. Le réglage du fondu est aussi paramétrable.
Toutes les fonctions du panneau sont accessibles au clavier (par exemple: reset == CTRL+F1). (Contact: Zirconia, Jean-François Roma, 9 rue du Vercors, 38400 St Martin d'Heres; tél 76-24-11-66) Les cartes accélératrices Hurricane ont enfin trouvé un distributeur exclusif en France: la société girondine MicroPunch.
Le gérant, Claude Seyller, nous informe de la prochaine disponibilité de toute la gamme de la société allemande "Memphis Computer", repreneuse des produits de la société Intelligent Memory, qui a cessé ses activités.
Allemagne: Bientôt le kit 2.0 Un kit de mise-à-jour permettant l’installation du Système 2.0 de l’AmigaDos sur Amiga 500 et 2000 sera bientôt en vente en Allemagne au prix de 170DM (environ 580F).
Le kit comporte un Rom Kickstart 2.0 et les disquettes et manuel pour le Workbench 2.0. Commodore Allemagne ne prévoit apparamment pas un kit avec le 2Mo Agnus et le circuit Denise de l’Enhanced Chip Set (ECS), sans doute à cause des différences entre les versions et les modèles d’Amiga. Ceux qui voudraient installer un Agnus 2Mo sur un 2000 ou A500 n’ont pas encore un chemin bien facile à suivre, à part l’option, pour les possesseurs de 2000, d’acheter une carte fille actuellement commercialisée, très chère, qui fournit un circuit Agnus 2Mo et de la RAM.
Il n’y a pas encore d’information sur l’éventuelle disponibilité d’un kit 2.0 en France.
• Le produit étoile de la gamme est la carte H530 Stormbringer,
une carte interne pour Amiga 500 ou 2000 cadencée jusqu’à
50MHz. Il y a des connecteurs pour jusqu’à 8Mo de mémoire
32-bits sur la carte, et cette mémoire, contrairement aux
cartes Commodore et GVP, est reconnue même en mode 68000. Ed.:
L’un des Amiga 2000 de la rédaction tourne sans problème avec
un Stormbringer depuis six mois, mais pour V utilisation sur
Amiga 500 une alimentation musclée est à recommander. Nous
espérons tester bientôt la version 50MHz sur Amiga 500.);
CONCOURS PERMANENT Dans le numéro 38, nous avions repris une
vieille coutume mexicaine: la Concoura, qui consiste à
enfourcher un langage de programmation quelconque et à n'en
redescendre qu'avec un bout de code.
Le premier gagnant sera publié le mois prochain.
Les gagnants reçoivent un abonnement d'un an à ANEWS (ou une prolongation d'un an à leur abonnement.) Nous remercions ceux qui ont déjà envoyé leurs programmes et encourageons les autres à créer leurs chefs d'oeuvres.
• Imagine, d'Impulse, trouve enfin un importateur. Voir notre
test dans ce numéro, page
22. Les commentaires sur les possibilités d’importation étaient
faits avant que nous ayons reçu le communiqué de MicroPunch
et ne sont plus valables; Stormbringer
• Adonis AmigaTalk, une solution "réseaux" bon marché pour tous
les Amiga;
• Contrôleur SCSI 2 Next Génération, compatible avec le standard
RDB de Commodore (voir page 20).
Les prix de ces produits n’ont pas encore été communiqués. MicroPunch, Barbat, 33480 Listrac Medoc, tél 56-58-14-00, FAX 56-58-25-
36) SuperBase IV sera distribué en France par CIS selon un accord
avec l’éditeur Précision Software.
CIS ne sait pas encore si une version française suivra. Le runtime (programme indépendant permettant la libre distribution d’un logiciel créé avec SuperBase) n’est pas encore disponible mais en route, et sera également fourni par CIS.
Cette dernière version de la célèbre base de données est entièrement data- compatible avec les versions sur PC AT.
Les programmes sont compatibles aussi mais il est nécessaire de convertir les masques.
Le prix en France est de 2990FTTC (comparé au prix de 6250FHT pour la même produit sur compatible).
CIS nous demande de signaler qu’il donne un service de support technique pour Dpaint IV seulement sur les exemplaires de ce logiciel portant Te logo CIS.
Les autres acheteurs doivent contacter leur revendeur ou Electronic Arts en Grande Bretagne. CIS, (16) 56-363-
441) .
S uisse L’équipe de Painter 3D (Adept Marketing) nous a rendu visite le mois dernier.
Vous vous souvenez sûrement des commentaires enthousiastes de Raoul Men- gis sur ce programme après sa présentation en Suisse il y a environ deux ans. Depuis, Adept a traversé les montagnes rocheuses du monde du marketting et le lancement de Painter a été retardé. Mais enfin l’attente est terminée avec la signature d’un contrat de distribution en Allemagne avec DTM, qui sera suivi par la présentation du logiciel à l’AmiExpo de Cologne à la fin de ce mois.
Et qui sait, peut-être un de ces jours une distribution en version française?
Quelle différence entre Painter 3D et ses concurrents dans le monde du 3-D?
D’après Adept, Painter serait un logiciel de création artistique en 3-D, plus convivial que Sculpt ou Imagine. Il a été pensé depuis le début comme le Dpaint de la 3-
D. Il serait capable de créér, et gérer, les scènes beaucoup plus
complexes que les autres logiciels; par exemple, pour Painter
3-D il serait façile de dessiner toute les pièces de votre
maison, au lieu de se contenter d’une seule pièce. Les
algorithmes qu’il contient lui sont uniques et ont été conçus
dans le but de pouvoir multiplier les objets et les scènes
sans diminuer son efficacité. Il aurait aussi l’avantage
d’être utilisable sur une machine non-accélérée sans trop de
peine.
Attendons voir.
(Adept Marketing, PO Box 20, 1000 Lausanne 5, Suisse; tél (19-41) 21-312-
1202) .
USA Tandy est le premier constructeur à lancer une machine conforme au standard MPC (Multimedia PC), c’est à dire un machine ayant au minimum un processeur 80286, graphisme au standard VGA couleur, 2Mo de RAM, des circuits sonores, et le programme Windows.
Tous les modèles de Tandy comportent un lecteur de CD ROM en interne.
Le standard MPC est soutenu par MicroSoft et 12 constructeurs de compatibles, mais pas par IBM.
COMPRESSION JPEG DANS ADPRO ASDG annonce l’incorporation d’un module compression décompression de data selon la norme JPEG (Joint Photographie Expert Group) dans le programme Art Department Professional. Par titre d’exemple, ASDG cite un fichier d’un scan couleur de 4Mo qui se compacte à un fichier de 107k. Le niveau de compression est réglable par l'utilisateur.
Final Copy est un traitement de texte américain (éditeur: Softwood) qui prétend être le premier à proposer des fonts vectorisés en tailles de 4 à 200 points. Son prix est un très raisonnable $ 99. Cependant, tout acheteur d'Amiga 500 Plus trouvera plusieurs fonts Compugraphics vectorisés sur la disquette fonts, et devrait pouvoir faire des sorties d’imprimante impeccables... Grande Bretagne EasyAMOS Le Basic Amos a dépassé le chiffre de £2,500,000 (25 millions de nouveaux francs) en ventes, selon un communiqué de presse de l’éditeur britannique Europress Software.
Chapeau François Lionet! Quarante mille exemplaires ont été vendus, mais cela ne représente que 8% des 500 000 Amigas outre-manche, et Commodore UK pense que ce-chiffre deviendra d’environ 700 000 après les fêtes. Europress proposera bientôt EasyAMOS, un programme et livre d’introduction à la programmation pour débutants.
Lire des disquettes Mac sur votre Amiga La société Blitsoft prépare un boîtier et logiciel qui permettront de lire et copier des disquettes au format Macintosh. Le produit s'appellera Sybil et coûtera environ 900F à sa sortie vers la fin de l’année.
France Free Distribution Software propose une collection de disquettes de domaine public pour amateurs de radio sur Amiga: "The Amigan Amateur Radio Group Public Domain".
Cette collection de six disquettes contenant des utilitaires, images, et news- letters est une mine d’or pour les radio amateurs et cibistes. Elle est peu connue en France, et FDS remercie L.Galemeau pour cette "découverte". FDS propose aussi les collections Amicus, FDS, CAM, Amos- DP, Fred Fish, Seka, et Tbag et une disquette mensuelle, FDS-News, où se trouvent le catalogue, les nouveautés, au loin un DP sélectionné, et une rubrique HELP qui répond aux questions des abonnés et donne des trucs et astuces. L’abonnement est de 11 numéros pour 150F.
Enfin, FDS démarre un service "Je Recherche". Vous écrivez en citant les noms des logiciels que vous recherchez, et d'autres renseignements complémentaires que vous jugez utiles. FDS vous indiquera sur quelles disquettes se trouvent ces logiciels dans leur dernière version. Le service est gratuit, mais n’oubliez pas de joindre une enveloppe timbrée portant vos nom et adresse.
Free Distribution Software, BP 134, 59453 Lvs Lez Lannox Cedex) DISCC_SCOPIE "Le PC TOOLS de VAMIGA" Commodore Revue «s- L'EDITEUR Analyse de secteurs (Lecture Editlon Ecrtture) Analyse de pistes (Lecture Edltlon Ecriture) Analyse de fichiers (Lecture Editlon Ecrtture) Gestion du disque dur Gestion des BootBIocks (Analyse Installation) Gestion des disquettes au format PC ou ST Calcul des checksums (Auto ou paramétrable) Codage Décodage des pistes au format MFM Visualisation ASCII des fichiers Ecoute de musiques trouvées comme fichiers Outils de gestion évolués (Couper Copier Coller) LE
COPIEUR Copie de fichiers (multi-sélection possible) Copie de disquettes (paramétrage des options) Mapping du disque (résultats commentés) Analyse détaillée de la structure des disquettes Formatage Déformatage de pistes Mode Multicopie et MultiLecteurs Opérations complètes sur les fichiers L'EXPLORATEUR Graphique du plan d'occupation du disque Localisation automatique d'un fichier Récupération des fichiers effacés Prix conseillé: 390 Francs version PPC MACRO COMMANDES Chaque programme de DISCO_SCOP1E possède le gestionnaire de macros. Ces macros permettent l'accès aux diverses fonctions d'un
programme sans avoir à intervenir pour exécuter la fonction. Elles se présentent sous la forme d'un langage.
Exemple: MACRO "exemple" EDITEUR DT (1) recom: ECHO "Insérez un disque en DF0:‘ REMOVE (1) WAIT (1) READ FILE (chemin fichier) WRITE SECTOR (880) READ SECTOR (880) INFO GOTO recom: CD Je commande le Lies) logiciel(s) suivant(s): .... Q Je joins à ma commande un chèque ou un mandat» auquel j’ajoute 35 francs pour participer aux frais de port.
L3 Je choisis de recevoir mon (mes) logicïel(s) en contre-remboursement, je payerai 50 francs de plus à réception L_J Je choisis de commander avec ma carte bleue Numéro ..... Date d’expiration .. .. NOIVf ... PRENOMS ADRESSE ... CODE POSTAL VILLE ..... Recevez gratuitement 1 PIN'S ESAT en
commandant directement à l'adresse indiquée ESAT SOFTWARE Editions 55-57 rue du Tondu 33000 Bordeaux Les Journaux Allemands par Christian Sager Je me suis penché ce mois-ci plus spécifiquement sur certains produits mais je n ai pas oublié pour autant de lire pour vous : et, Amiga Magazine, Chip, Tool, Amiga extra, Amiga Dos, Amiga spécial, KickStart, PC Welt, Computer Live.
Dans de nombreux magazines, on propose outre des nouveautés sur CD, toute la collection des Fish sur un CD à pas "cher" mais voilà, il faut un lecteur "très cher” et qui nécessite un contrôleur SCSI. D'un autre côté, Commodore propose un Amiga avec CD pas "cher" pour lequel on attend encore un clavier et une souris (ces derniers vous obligeront à débourser encore de nombreux billets... si tout va mal). Sûr, il y a un vrai Amiga 500 dans le CDTV. En attendant, procurez-vous un lecteur externe (140 DM) qui va vous permettre de charger le driver d'un réseau et donc d'avoir un contrôle sur
votre CDTV. Eh oui! Nous allons mettre le CDTV en réseau.
Un CDTV en réseau L'un des premiers programmes pas chers, c'est "DNet" de Matt Dillon, qui était prévu pour relier un Amiga et un système sous Unix avec un simple câble Nul- Modem (voir Fish disque 145). Sur le disque 294, vous pouvez découvrir la version Dnet 2.10 d'après laquelle Software Dis- tillery a développé "SerNet" qui permet de relier des lecteurs sous DOS par exemple.
Une autre alternative, de la même maison, "ParNet" qui relie les deux appareils par le port parallèle. Cette transmission est bien plus rapide.
Malheureusement, Dnet et ParNet ne se supportent pas. Pour la liaison série, vous avez besoin de 8 branchements selon le câble Nul-Modem. Les deux connecteurs 25 Sub-D se relient de la façon suivante : Sub 1 Sub 2 le 2 vers le 3 le 3 vers le 2 le 4 vers le 5 le 5 vers le 4 le 8 vers le 20 le 20 vers le 8 le 7 vers le 7 Sur les deux, vous faites un pont qui relie le 6 avec le 8 (je précise que c'est sur Subi que vous reliez 6 et 8, idem sur Sub2).
Si vous voulez un câble pour un modem ET pour SerNet, faites vous un adaptateur pour ce dernier (d'après le câblage indiqué). Avec un second adaptateur, le même câble pour modem vous permet aussi d’utiliser ParNet. Pour vous éviter de laborieuses soudures ou simplement vous faciliter le montage, prenez des Sub qui se fixent par pression sur des câbles en nappe. Il est conseillé de ne pas dépasser deux à trois mètres de câble pour ne pas avoir de pertes. Si vous voulez utiliser la version parallèle comme branchement, vous devez relier entre eux : SUB 1 Amiga SUB 2 CDTV du 2 au 12 et 18 vers
respectivement du 2 au 12 et 18 Vous faites un pont sur Sub 1 du 10 sur le 13 de même que pour Sub2 et de manière optionnelle vous reliez le 16 17
18. .. au 22 pour chaque Sub. Il ne s’agit là que des masses.
Simple non !
Passons au programme. Nous allons confectionner une disquette qui devra être utilisée par les deux appareils (faites une copie de votre premier exemplaire que nous allons confectionner). Ceux qui ont un disque dur peuvent faire les modifications dans un script au lieu de le mettre dans le Startup-Sequence de la disquette.
Procédure à suivre : Prenez une disquette Workbench (la copie !) Sur laquelle vous effacez ce qui est inutile pour nous (Fonts, Utilities, Tools).
A noter que Dnet utilise le serial-device version 1.3 ou au-dessus. Une version plus ancienne assurerait un beau guru ! Pour ParNet, un Workbench 1.2 peut être utilisé.
Puis, dans le répertoire L: vous faites figurer le Null-Handler ainsi que Dpipe- Handler ; dans le répertoire S: le fichier Dnet-Servers et Dnet.Config ; le Mount- list qui est fourni doit être ajouté à celui qui existe déjà sur votre disquette de workbench. Il vous faut encore apporter diverses modifications, c'est à dire copier les fichiers qui sont sous Dnet dans un répertoire Amiga Bin et de faire un ASSIGN Dnet:. Ajouter les lignes suivantes dans votre Startup-Sequence (ou script) mount Nul!: mount Dpipe: assign Dnet:sys:amiga Bin path Dnet:add Pour une telle connexion, la vitesse la
plus rapide utilisée est de 19200 Bauds.
Vous pouvez maintenant démarrer les deux ordinateurs avec : Run Dnet -bl9200-h0-m0-P0-s-Z0 Explication des paramètres dans l'ordre : 19200 bauds, pas de Carrier Detect, 8 bit mode, pas de protocole Handshake. Pas de serveur par défaut, pas de parité.
Quand vous verrez, sur les deux écrans, la fenêtre Dnet, il suffit de tester quelques caractères pour vérifier la transmission et démarrer grâce au menu Start Dnet. Ce programme n'est là que pour le protocole de transfert mais vous avez déjà quelques programmes comme Cliterm (pour ouvrir un CLI) qui s’ouvre sur l'autre appareil.
Plus intéressants, sont deux produits de Software Distillery : SerNet et NetKeys.
Pour utiliser SerNet, il faut obligatoirement copier netdnet-server sous Amiga Bin ansi que Dnet.Servers. Sous L: mettre le Mountlist et mounter Net:. Si vous voulez utiliser ParNet ne mounter que Dnet pour viter une collision. ParNet est très vite installé puisque vous copiez NetPNet-Handler dans L: le NetPNet- Server sous C: et vous ajoutez le Mountlist. L'un des deux micros sera désigné par unité 0 et l'autre par 1. Si vous démarrez le NetPNet-Server avec le nom de l’unit de l'autre micro et que l'on mount NET: alors ParNet démarre! Vous devez évidemment modifier le Startup-Sequence du
côté CDTV car vous n’avez pas de clavier (élémentaire!). Vérifiez en écrivant dir Net:CDO (ou Dnet) et voici que vous pouvez afficher le contenu du CD.
De plus, voici comment copier les fichiers d'un CD. A la place de dir utilisez copy. Si par contre vous désirez un accès direct et travailler avec le CDTV, alors utilisez NetKeys. Avec NetKeys-Server sous Amiga Bin et Dnet-Server vous pouvez, grâce à ce programme démarrer l'émulation clavier et souris. Si vous placez le pointeur de la souris sur un bord de l'écran, le voilà qu'il surgit sur l’écran du CDTV et inversement. Même le clavier est inversé. C’est avec Amiga gauche+R que vous pouvez faire le va et vient manuellement (Amiga Dos, 10 91 ).
FOURNISSEZ-VOUS DIRECTEMENT EN ANGLETERRE !
Téléphonez EN FRANÇAIS à Caroline, Jean-Pierre ou Didier au (+44) 291 625 780 du lundi au samedi de 8h à 19h AMIGA Digitaliseur d'images VIDI-AMIGA (manuel Français). Prix : Incroyable !
Des centaines de logiciels ludiques à partir de 50 FF Wargames Logiciels de réflexion Dernières nouveautés Anglaises à des prix incroyables Extensions mémoire Digitaliseurs de son Amplis stéréo Interfaces pour programmer, bidouiller, copier : ACTION REPLAY, SYNCHRO EXPRESS, etc... COMMODORE 64 Logiciels K7 aux prix les plus bas !
Kits de réglage lecteurs K7 et Disc Wargames Nouveautés sur disquettes Interface ACTION REPLAY (interruption, copie, bidouille) Minitel*. 30X0 AZKRTY rubrique* DUCHKT Téléphonez ou écrivez, EN FRANÇAIS, pour recevoir un catalogue COMMODORE 64 ou AMIGA (précisez S.V.P.) DUCHET Computers 51, Saint-George Road, CHEPSTOW NP6 5 LA - ANGLETERRE Téléphone : International (+44) 291 625 780 EXPEDITION IMMEDIATE PAR AVION DANS LE MONDE ENTIER Nous acceptons les règlements par : CHEQUES PERSONNELS BANCAIRES FRANÇAIS, CHEQUES LA POSTE, MANDATS INTERNATIONAUX et cartes de crédit internationales
VISA, EUROCARD, MASTERCARD Pour être servi encore plus rapidement : Commandez directement par téléphone avec carte de crédit internationale !
UNE PALETTE GRAPHIQUE DE 32 BITS Avec la carte Harlequin et surtout le logiciel dJ exploitation TV-Paint, la société Tecsoft propose une alternative très intéressante dans le milieu de la création d’images professionnelles. Depuis longtemps les cartes de ce type ne se trouvaient que sur compatibles PC à des tarifs trop élevés et hors de portée d’un graphiste indépendant. La solution Harlequin Tv-Paint vient combler ce manque.
Techniquement cette carte graphique est très attrayante. Donnant plusieurs possibilités de visualisation et utilisée conjointement avec TV-Paint, c'est une véritable palette graphique 32 bits tournant sur Amiga, le tout en multitâche. Désormais V Amiga doit être pris au sérieux par ses concurrents, car il propose avec cette solution, aussi bien si ce n est mieux qu eux (je veux évidemment parler des PC + carte Targa Vista). En fait le logiciel TV-Paint est le coeur de cette carte. Il en exploite toutes les possibilités. Conçu dans V esprit de V Amiga pour une convivialité parfaite et utilisant
des termes déjà connus par les utilisateurs de logiciels genre Dpaint ou DigiPaint, il est en fait la raison d'être de cette carte. Ceci explique pourquoi cet article est consacré à TV-Paint qu à la carte elle même.
La Carte Harlequin Présentée sous la forme d’une carte longue à part entière, elle occupe un slot de Vamiga 2000 ou 3000. Elle possède une sortie vidéo particulière qui lui permet de se connecter soit à un moniteur du genre Amiga (1081, 1083 ou 1084) soit sur une entrée du type multisynchro analogique pour des affichages graphiques plus stables. La sortie vidéo est de très bonne qualité et destinée plus particulièrement à des utilisations en milieu professionnel sur un matériel capable de mettre ses qualités en évidence.
C’est sûrement pour cela que la société Satelite & Télévision est en cours d’adaptation de son Genlock GST 2500 pour un usage avec Harlequin. Ce genlock aura la possibilité de mixer 3 sources vidéo: Amiga, Vidéo et Harlequin. Ce nouvel élément complétera l’ensemble dans une régie vidéo. Evidemment la carte contient suffisamment de RAM pour gérer une image complète dans sa résolution maximum. En parlant de résolution, voici ses différents modes.
Le premier mode appelé "basse résolution" propose 740x 576 pixels en 32 bits (24 bits de couleur et 8 bits de transparence). Les autres résolutions sont 832x576 pour la moyenne et 910x576 pour la haute résolution, le tout toujours en 32 bits. Si vous êtes connecté sur un moniteur de type multisynchro, en choisissant le mode non-entrelacé, l’image ne tremblera plus et sera d'autant plus précise, sinon un moniteur 1084 normal sera capable d’afficher toutes ces résolutions en mode entrelacé comme pour un mode entrelacé Amiga. Vous avez donc compris que cette carte possède son propre moniteur.
Votre Amiga aura désormais deux écrans: un pour la sortie RVB classique de Vamiga et l’autre pour la carte Harlequin. L'avantage d’un tel système est important. Premièrement il est possible de travailler en multitâche tout en préservant l’écran graphique et surtout cela rend autonome le système HarlequintTV-Paint.
Côté matériel il est à signaler que le logiciel TV-Paint possède un "Dongle".
Une clef électronique se connecte donc sur le port du drive externe ou bien sur la sortie du drive externe si celui-ci existe. Cette protection n’est pas gênante pour l'Amiga si ce n’est qu’il ne faut pas la perdre.
TV-PAINT Pour pouvoir bien exploiter les possibilités de la carte Harlequin, il était indispensable de réaliser un logiciel à la hauteur. La chose a été faite et bien faite. Le logiciel est digne de n'importe quelle palette graphique professionnelle avec en plus une grande convivialité digne des meilleurs logiciels de dessin de l’Amiga.
On retrouve même les termes et les fonctions employées couramment dans Dpaint, DigiPaint, Photon Paint et autres, le tout modifié et adapté aux nouveaux modes qu'offrent Harlequin. Par exemple l'option de densité des formes remplies s’utilise comme dans Photon Paint.
Ce logiciel sera d’un apprentissage rapide, ce qui est le signe d'un travail bien fait. Utilisateur de Tips sur Targa+ (PC), j’ai été impressionné par la facilité avec laquelle on accède à toutes les fonctions de TV-Paint sur Amiga. La manipulation des couleurs est plus complète que sur Tips sans pour autant se trouver complexe. De plus les raccourcis clavier (touche=action), qui n’existent pas sur Tips sont grandement employés ici pour faciliter l’accès aux fonctions et accélérer les manipulations.
De plus ce logiciel est français ce qui ajoute de l’intérêt à la chose.
Faisons maintenant le tour des possibilités du logiciel.
Pour ce qui est des fonctions de dessin, c’est classique: tracé de points, continu, droite et aussi spline (courbure). Les surfaces pleines elles aussi sont présentes sous la forme de: rectangle, ellipse, polygone.
Evidemment il existe des multitudes de paramètres pour modifier l’action des fonctions et les rendre plus performantes. Ne parlons pas du remplissage mais parlons de l’aérographe.
Cet aérographe est un vrai. Il utilise parfaitement l’idée que l’on se fait d’un aérographe. Plus on reste sur une zone, plus celle- ci se teinte.
Comparable lors du rendu à ce qui se fait sur Tips, cette commande manquait d’après moi sur l’Amiga. Rien à voir avec celui de Dpaint ou Digipaint. La loupe n’a pas été oubliée ni la fonction de découpage des brosses. Continuer à énumérer les possibilités de ce logiciel occuperait toute la revue et on ne ferait que recopier la documentation. Sachez que la version corn mercialisée à ce jour est la 1.4 et qu’elle offre en plus la possibilité de mapping de brosses sur des surfaces remplies, le remplissage Antialiasé (genre de smooth sur les contours) sans oublier l'utilisation des fontes Amiga.
Essayons surtout de chercher les atouts de cette solution Amiga+Tv-Paint+Harlequin dans le mi lieu professionnel auquel elle se destine. En fait les concurrents de cette carte ne sont pas nombreux. Le prix de la solution Amiga! H arlequin étant très compétitif, pour bien fonctionner la configuration nécessaire se compose d’un Amiga 3000 (ou 2000 avec 68030), d’une mémoire supérieure à 8 Mo. De deux moniteurs (dont un multisynchro si possible), de la carte Harlequin et de TV- Paint. Le package représentera la somme de 60000 francs. Pour une station de travail graphique, le prix est assez
bas. Pour exemple, l’équivalent PC Targa+ dépasse les 120 000 francs (la Targa+ possédant en plus la digitalisation 24 bits incorporée).
Il va cepen dant pouvoir imposer un Amiga (qui est une machine non compatible PC de base) dans un milieu assez fermé aux nouveautés. Cela fait quelques années maintenant que Vamiga a fait son bonhomme de chemin dans le milieu de la vidéo. Ce genre de carte va lui permettre de s’approprier un nouveau créneau dans le milieu professionnel vidéo: celui des palettes graphiques. Ce type de package ne cantonnera plus l’Amiga à un travail de titrage et genlock exclusivement.
En conclusion On dira que cette solution Harlequin!
T '-Paint est une alternative visant essentiellement le milieu des professionnels du graphisme tournés vers la vidéo de production. Dans cette optique, ce matériel est une des meilleures armes de Y Amiga face à la concurrence. La compatibilité avec le matériel déjà présent dans une régie de production ainsi que le nombre grandissant de périphériques se rattachant à cette activité, offre à l’Amiga de grandes chances de pouvoir s’imposer.
Pour parler sous, sachez que la carte Harlequin 32 bits est disponible aux alentours de 19900 Fht. Le logiciel TV-Paint pour Harlequin (la carte n’a pas sa raison d’être sans lui), environ 8000 Fht.
N’oublions pas que TV-Paint est disponible aussi sur 'AVideo 12 & 24 au prix de 2300 Fttc et pour la VD 2001 que l’on a pas eu le plaisir de tester chez nous.
Ed: l’utilisation de TV-Paint sur la cartes Avideo 12 est très lente même avec une machine à 50 Mhz (n oubliez pas la différence de prix). Nous espérons le tester bientôt sur la version 24 bits.
A noter que la carte Harlequin ne possède pas que TV-Paint comme logiciel, toute une série de TV-xxxxx existe:
• TV-display pour la conversion de fichiers 24 bits d’autres
types,
• TV-Record pour un enregistrement image par image des fichier
Harlequin,
• TV-Tools qui se veut un AmigaVision pour Harlequin.
Espérons qu’il y aura d'autres TV-xxxx développés chez Tecsoft.
Autre point intéressant, Tecsoft nous signale que les futures release (ou améliorations) de TV-Paint seront gratuites pour les heureux acheteurs.
Eric Laffont Comme annoncé dans le précédent numéro d’AmigaNews, voici mes impressions sur la version 4 de ce logiciel, qui f en suis sur se trouve déjà dans la logithèque de bon nombre d'entre vous.
TEST BALTANIQUE Il convient en préambule de saluer la société CIS, qui propose la mise à jour des précédentes versions dudit logiciel. Il est en effet rare que les updates de softs étrangers nous soient accessibles. L'éditeur, Electronic Arts, nous propose le logiciel tout en français: documentation, mais aussi, menus déroulants. Il ne s’agit pas comme vous l’avez souvent remarqué, d’une traduction mot à mot, approximative et incompréhensible, mais d’une version claire vraisemblablement faite par un artiste francophone.
Présentation Après avoir ouvert ce superbe coffret, qui a déjà du vous faire envie à la lecture des multiples publicités parues, on découvre un volumineux ouvrage qui explique très simplement le maniement de tous les outils. Je n’en ferai pas la description car vous êtes tous des afficionados de la version précédente. Se trouvent ensuite trois disquettes, qui en plus du programme, proposent des ouvrages d’art. Le programme lui-même fait moins de 400 Ko.
En "doublecliquant" sur son icône, la première surprise apparaît : Le panneau qui présente les formats d’écran propose deux formats d’overscan (standard = 704 x 566 ; maximum = 736 x 580), ainsi que le tant attendu mode HAM. A noter également les boites de dialogues de chargement et de sauvegarde qui sont enfin dignes de ce nom.
Le dessin en couleur C'est donc avec 4096 couleurs que l’on peut maintenant faire ses gribouillages Dpaint. Si les gadgets des outils n’ont pas changé, les menus déroulants sont eux beaucoup plus riches.
Commençons par la palette : il s’agit là d’un véritable outil d'artiste peintre! En effet, en plus du choix classique RGB et HSV, il est possible de prendre plusieurs couleurs et de les étaler en les mélangeant: enfin du bleu et du jaune deviennent vert!
Il suffit ensuite de prélever la nuance voulue à l’aide du curseur transformé pour l’occasion en compte gouttes, et le tour est joué. Tout aussi spectaculaires sont les rangs de couleurs, qui ont à eux seuls un tableau de contrôle. Leur nombre maximum est de 8. Ils peuvent cycler individuellement et, oh miracle!, les couleurs qui les composent, n’ont plus besoin de se suivre dans la palette. Une nouvelle fonction random propose un très spectaculaire tramage pour lisser les dégradés. Une fois un rang de couleurs défini, il convient de se précipiter sur le paramétrage du pot de peinture.
Encore beaucoup , de surprises: les dégradés peuvent maintenant être en diagonale, concentriques, ou suivre les contours de la forme à remplir en respectant bien mieux ces derniers. Il y a même une option qui donne l’effet d’une tache lumineuse.
Dans les effets apparaît la fonction transparence paramé trable en pourcentages, qui réalise des prodiges à la façon du désormais obsolète, quoique toujours disponible, HALFBRIGHT. Les conflits de couleur du mode HAM sont très bien gérés et rares sont les franges. Le stencil en mode HAM peut s’appliquer sur une nuance avec un degré de tolérance fort pratique quand les couleurs à occulter sont très voisines. Le stencil permet aussi de définir des zones afin de faire des masques en toute liberté.
Une option permet de visualiser ces masques en déposant un voile gris autour de ces derniers.
L’anti aliasing est disponible en deux niveaux et peut rester présent durant toute l’élaboration du dessin. De nouveaux modes ont fait leur apparition mais leur usage reste très ponctuel.
Le dessin animé Vous pouvez obtenir de sensationnels effets avec des brosses qui se métamorphosent. Par exemple vous écrivez Amiganews dans un dégradé audacieux, vous le sélectionnez comme brosse, vous écrivez ensuite "l’ordinateur créatif’ dans des couleurs qui n’ont rien à voir; enfin, vous demandez au programme d’effectuer la métamorphose des deux.
Celui-ci vous demande en combien d’images vous voulez voir le miracle s’accomplir, et là après un temps de calcul relativement long, vous vous retrouvez avec une brosse animée qui déplace les petits pixels par paquets, ou isolés, et qui change leurs couleurs en exploitant tout le nuancier HAM.
Autre nouveauté de taille, du côté de l’animation: la table lumineuse qui permet de visualiser en transparence une ou deux images précédentes ou suivantes, tout en travaillant sur l’image en cours. Il s’agit là d’un outil essentiel pour faire du dessin animé. Cette table permet aussi tous les contrôles de l’anim à la manière d’un magnétoscope. Il est maintenant possible, et cela manquait, de copier une image de l’animation sur tout ou partie du reste.
Conclusion Voici donc la description des nouveautés les plus intéressantes. Vous en découvrirez d'autres au fil du manuel. Le magazine entier n’y suffirait pas! Mais est- il bien nécessaire de faire la liste de toutes les possibilités d’un programme qu’un amigaïste se doit d’acheter toutes affaires cessantes si cela n’est déjà fait, comme je le pense. Parlons prix justement: le programme est vendu aux environs de 900 francs et les updates assurés par CIS, de la version III, 475 francs; et de la version I ou II, 575 francs. Ceux qui connaissaient la version Dpaint pour PC VGA, qui propo
sait de bonnes options, pourront à nouveau avoir la satisfaction d'un Dpaint Amiga qui surpasse de loin les versions disponibles sur les autres systèmes.
Très exceptionnellement, je dois dire qu’il n’y a rien à jeter dans ce logiciel qui, comme depuis sa première mouture, justifie l’acquisition d’un AMIGA. Un jour peut être, l’ordinateur sera dans la boite du logiciel!
Frédéric Labaltan Lecteurs à cartouches SyQuest pour Amiga 2000, internes, SCSI, 20 ms, Cartouche incluse Disque dur Quantum 52 MB: 3090 2 ans de garantie 44 Mo: 4190 F 88 Mo: 5690 F Les logiciels de gestion des disques répondant au mom générique de BOIL3 sont particulièrement intéressants et complets.
Cartouche 44 Mo: 580 F 88 Mo: 920 F Lecteurs de disquettes 5" 1 4, 880 Ko avec switch 40 80 pistes 690 F 3 1 2, 880 Ko 590 F nouveau!
Le logiciel français BOIL 3 qui possède une documentation en Français, est très intéressant et complet.
1. 56 Mo: 3.5" 990 F Disquettes (par pack de 10) 3,5 " 29 F 5.25"
19 F rinology nformatiqcie TARIFS T.T.C. Disques durs, Quantum
Amiga 500, SCSI, 17 ms, 850 Ko s, boitier connectable,
prolongation du bus Amiga et SCSI, Kickstart place pour
branchement pour carte turbo et extension de mémoire, 2 ans de
garantie BOIL 3 52 Mo: 3090 F 105 Mo: 3990 F Amiga 2000, SCSI,
17ms, 850 Ko s, silencieux, autoboot 52 Mo: 2790 F 105 Mo:
3690 F 210 Mo: 6390 F 425 Mo: 12290 F Extensions mémoire pour
Amiga 500: 512 Ko 260 F 512 Ko extensible à 2 Mo 610 F pour
Amiga 2000: 2 Mo extensible à 8 Mo 1190 F 4 Mo extensible à 8
Mo 1990 F Tarifs applicables à compter du 01.11.1991 Trinology
Informatique S.A.R.L. ¦ Téléphone.: 87.88.40.44, Télécopie:
87.85.14.91 • 23, rue Nationale, 57600 Forbach, Règlement
contre-remboursement par les P.T.T. ¦ Ouvert du lundi au
vendredi de 9h à 18h AMIGANEWS VIDEO - rubrique dirigée par
Jean-Luc FAUBERf Genlock Codeur Décodeur Incrustateur En cette
fin d’année notre machine favorite est de plus en plus
présente dans les régies vidéo professionnelles et la demande
d’interface informatique vidéo s accroit tous les jours un peu
plus. Nous continuons donc ce mois-ci nos tests de
genlock codeur inscrutateur professionnel avec le GST 2500 de
la société SATELLITE ET TELEVISION (SATVpour les intimes).
Premier contact Le GST 2500 se présente sous la forme d'un rack noir de 19" d’une finition très soignée, il est compatible avec l'ensemble de la gamme Amiga. En plus de ces possibilités de genlock, codeur, incrustateur il permet le transfert de standard PAL (Vhs, 8mm, U-matic, BVU) ou Y-C (S-vhs, Hi-8mm) en RVB ou YUV (Beta, Beta-sp).
Il est livré avec un adaptateur multisync pour PA3000 et une carte à installer dans le slot vidéo pour LA2000 permettant d’avoir une sortie vidéo supplémentaire pour connecter le moniteur de l’ordinateur.
Les entrées-sorties Le GST 2500 est à ma connaissance le genlock le plus complet, parmi..0 ceux qui nous sont proposés en France, au niveau des possibilités de connexions. En effet une famille nombreuse de BNC cohabite sur la face arrière permettant son implantation dans de nombreuses configurations, jugez plutôt.
Aucun standard vidéo n’a été oublié, on peut utiliser en entrée une source vidéo PAL, Y-C, RVB ou YUV. On trouve aussi une entrée KEY pour un signal de découpe externe type CHROMA KEY et l’entrée type DB23 pour l’image Amiga. En sortie on peut récupérer l’image Amiga encodée en PAL, Y-C, RVB ou YUV seule ou incrustée dans une source vidéo dont les signaux de sortie sont identiques aux signaux de référence sans aucune altération car seul le signal informatique est retraité. On dispose en plus d’une sortie KEY (0,7V 75ohms connectable sur une entrée régie DSK par ex), de deux sorties
synchro(300mV, 75ohms) et de deux sorties auxiliaires RVB, YUV disponibles sur des connecteurs type DB9. Ces sorties auxiliaires contrairement aux sorties BNC délivrent un signal vidéo retraité permettant le transfert de standard.La dernière sortie n’est pas la moins intéressante puisqu’il s'agit d’un générateur de Black-Burst standard, 625 lignes entrelacées permettant hors studio d’avoir un signal de référence de qualité.
Les commandes La face avant (voir fig 1 ) regroupe les commandes d’exploitation. Un "fader" PAL, Y-C ou BETA Uwivant l’entrée choisie) permet l’incrustation progressive de l’image ordinateur, ajustement de l'amplitude de l’image ordinateur par rapport au niveau du noir, correction contraste et chroma des sorties DB9, positionnement horizontal de l’image Amiga, réglage de la saturation couleur et de la phase CHROMA de l’image ordinateur, déphasage à 180°, sélection du mode d’incrustation directe (couleur 0 transparente pour la vidéo) ou inversée (couleur 0 utilisée comme masque vidéo),
sélection du signal de découpe externe, sélection du mode d’utilisation des sorties DB9: image Amiga seule, image incrustée ou image vidéo seule.
Les tests Dans un premier temps nous avons fait les tests hors studio avec un camescope 8mm, un magnétoscope U-matic et un magnétoscope S-VHS. Nous avons utilisés le Black-Burst interne du GST 2500 comme signal de référence.L’incrustation et les effets de fondu sont très réussis, l’enregistrement PAL est bien équilibré rien à redire, même chose pour la sortie Y-C.J’ai reçu le GST 2500 à tester au moment ou j'enregistrais en studio BetaSP un générique pour FR3. J’ai profité de l’occasion pour tester l’enregistrement en YUV. Les résultats sont remarquables et ont convaincu les techniciens
quelque peu réticents quant aux possibilités de l’Amiga de s’intégrer sans aucun problème dans un environnement Broadcast. Pour finir nous avons fait des mesures de contrôle des différentes sorties: bons résultats d’ensemble.
Conclusion Un bon interface très polyvalent pouvant s’intégrer dans de nombreuses configurations vidéo, de la plus simple, un Amiga et un camescope, au studio télé. Si les possibilités d'entrées sorties vous semblent démesurées pour vos besoins sachez que d'autres modèles sont disponibles chez SATV, dont le tout dernier, un genlock incrustateur SECAM.
Jean lue FAUBERT GST 2500 : 18.150frs GST GOLD Secam : 3.480frs - Concepteur : Satellite et Télévision zi est rue de l'artisanat 14500 Vire tél 31-67-12-62 fax 31-68-96-97 AMIGANEWS VIDEO-TEST LOGICIEL L’équipe de la société Elan Design dont j’ai testé le mois dernier la carte LIVE, viennent d’intégrer la société Newtek (Digiview, Digipaint, Toaster...). Le mélange risque d’être explosif vue la qualité des logiciels de ces deux sociétés. Cela m’a donné envie de vous parler de Elan Performer un utilitaire de visualisation des fichiers graphiques très puissant mais dont on a peu parlé depuis
sa sortie.
P o R M R R Intro La diversité des programmes de création d'images et d'animations font qu'à un moment donné tout graphiste est amené à utiliser des formats et des palettes différents pour construire des animations plus complexes. Avec Elan Performer aucun problème pour relire et enchaîner des images, des animbrushes. Des brosses ou des anims grâce à un interface utilisateur convivial et efficace.
Uinterface utilisateur Comme vous pouvez le voir sur l'illustration, l'interface est une reproduction sur notre écran des touches du clavier. Le principe est simple. Il suffit dans le requester de choisir le nom du fichier que l’on veut visualiser puis de l’affecter à une touche du clavier. Une fois les images et ou anims affectées aux différentes touches du clavier il suffit d'appuyer sur une touche pour en visualiser le contenu. Si vous appuyez sur la barre d’espace toutes les images et anims s’enchaînent de façon remarquablement fluide; vous passez d'une image hi-res à une animation en HAM
puis à une image en basse résolution suivie d’une anim brush....sans aucun problème. Si vous avez de la mémoire, ce qui est préférable avec ce genre de programme, vous disposez d'une option double tampon permettant à Elan Performer d’utiliser deux écrans pour l'affichage. Le premier écran affiche une image pendant que l'image suivante est préparée dans le deuxième écran. Les deux écrans sont ensuite échangés en un instant permettant d’éviter que l’on voit les transitions lors des changements de format ou de palette.
La pratique Une fois que vous avez affecté images et anims, le programme vous donne la possibilité de les lire de façon interactive et dans l'ordre de votre choix. Dès que vous appuyez sur une touche vous avez accès instantanément à son contenu. Vous pouvez interrompre la visualisation d’un fichier anim à l’image près. Le programme vous donne aussi la possibilité de lire vos fichiers image par image et en avant ou en arrière.
Vous pouvez aussi à partir d’images fixes construire des animations que vous pourrez ensuite sauvegardées au choix au format anim3(palette et format identique), anim5 (supporte le changement de palette mais les images doivent avoir le même format et le même nombre de couleurs), ou riff(permet de combiner des images ayant des formats, des couleurs et des tailles différentes). En plus des couper-coller que l’on peut effectuer en temps réel pendant la visualisation, le programme propose des utilitaires à utiliser avec le workbench ou le cli permettant soit de créer une animation à partir d'images
fixes isolées soit d'éclater une animation en une suite d’images fixes.
La vitesse de défilement des anims et le temps d'apparition d'une image fixe peuvent être gérés en temps réel en faisant appel au clavier numérique, cette facilité vous permettant une grande précision dans le montage de vos animations virtuelles. Une autre option intéressante est l’allocation à une seule touche de la totalité des autres touches pour effectuer des appels imbriqués ce qui avec un peu d'astuce vous permet de réaliser des présentations interactives simples mais efficaces pour des bornes de consultation par exemple.
Conclusion Les facultés de ce logiciel à lire et enchaîner les différents fichiers graphiques de l’Amiga en font un outil indispensable pour toute personne manipulant l'image. Pour ma part je fais tous mes enregistrements sur bande vidéo avec Elan Performer. Sa souplesse, sa facilité de mise en oeuvre et son interactivité me permettent un gain de temps et une précision (proche du 50ème de seconde) qui en font un programme unique. Le logiciel étant importé par CIS la documentation est en français. Il est compatible AREXX et est livré avec un utilitaire de pilotage Midi (je n’ai pas eu le temps
de le tester).
Jean lue FAUBERT Prix: 870frs importateur: CIS 14 Av hertz europarc 33600 Pessac tél 56-363-441 fax 56-362-846 TEST LONG DUREE Un lecteur de cartouches amovible, peut-il servir comme disque dur principal sur un Amiga 2000 ?
Fabrice Duhoux a la réponse.
U cVl0lSNSt C' ‘ „ puH°u* son s ice oovO MS v_ .tensl ants 0riSinttje du'W, lu Lcten'' dis -usû*0* et lcS lien T rtu d ,„s duft Tout a commencé V été dernier. M1 étant enfin décidé à transformer mon Amiga 2000 en machine de course, f ai acheté un lecteur de cartouches amovible Syquest SQ-44 carrossé par GVP en un joli boîtier externe autoalimenté.
L’installation s’est déroulée sans problème (merci CIS pour vos docs excellentes). J’allume, le disque dur se met en route, et je m'aperçois que je viens de perdre à tout jamais l’affichage de la page Kickstart, autoboot oblige.
Le programme d’installation HD est une merveille de simplicité. En effet vous pouvez aussi bien passer par l’installation totalement automatique, ou bien, pour les bidouilleurs forcenés, par la version manuelle qui permet de paramétrer votre lecteur comme il vous convient.
Tion un Défauts ? Le lecteur contient bien un disque dur métallique, mais il fonctionne exactement comme un lecteur de disquettes, avec plusieurs des inconvénients inhérents aux "floppies". Une fois que vous avez booté (démarré), si vous changez de cartouche vous risquez très vite de voir apparaître l’exaspérant message "please insert volume XXX in DHO:" les utilisateurs avec un seul lecteur de disquettes comprendront très bien le problème; les autres, débranchez votre deuxième drive et lancez le Workbench; bonjour la galère.
Des solutions existent, fort heureusement; elle sont au nombre de cinq:
• Acheter un autre disque dur et le mettre en DHO:
• Booter avec une disquette
• Faire le transfert du sytème en RAM: (mais il faut vraiment en
avoir beaucoup)
• Utiliser un programme du DP qui permet de assigner (transférer)
tous les appels du système sur un périphérique de sortie
(DefDisk, RDP 118) quelconque (solution très acceptable).
• Faire une cartouche différente pour chaque application:
graphisme, musique, P-A-O, etc... C’est la solution que j'ai
retenue. Cela vous oblige à rebooter et à ? La vitesse du
Syquest est impressionante (25 ms de temps d’accés).
Il est à peine plus lent que les meilleurs disques durs, et ce n'est pas significatif sauf pour une utilisation avec des programmes faisant des appels disk toutes les trente secondes (peu nombreux mais ça existe) ou exigeant une vitesse ultra-rapide (lecture en direct de trames vidéo?). Donnez les caractéristiques techniques du Syquest à un Xtiste et vous le verrez blanchir de stupeur.
? La fiabilité. En effet, après une année complète je n'ai relevé aucune défaillance de mon disque dur (contrairement à ce que diront certains je fume comme un pompier à côté, et malgré cela, je n’ai rencontré aucun problème) (Ed: Il fume comme deux pompiers).
? La souplesse d’emploi ? La capacité; 42 Mo c’est quand même pas mal. Et maintenant il existe un modèle de 88Mo (voir notre test).
? La portabilité. C’est vraiment le pied d’embarquer 500 gr au lieu d’une machine de 10 kg pour se rendre chez un professionel ou un(e) ami(e) (je ne vous oublie pas mesdames) équipé du même système, ? La compatibilité: possibilité de pouvoir faire un formatage Macintosh. En effet, les flasheurs sont quasiment tous équipés en MAC+SYQUEST.
? En conclusion le Syquest est indispensable à toutes les personnes qui ont besoin d’une très importante capacité de stockage portative pour un prix raisonnable (lecteur pour moins de 4000F et cartouche moins de 600F). Pour les autres il constitue une excellente alternative au problème des disques durs trop vite remplis ainsi qu’à celui des backups interminables des gros HD. (je vous garantis que 300 Mo ça fait vraiment long).
Avoir le système sur chaque cartouche, mais un warmboot (re-démarrage sans coupure de l’alimentation) total, changement de cartouche compris, ne prend pas plus d’une minute. Je pense qu’il vaut mieux économiser la RAM et laisser son drive disponible pour autre chose. D'autant plus qu'un programme comme Diskmaster ou autre vous permet de changer de cartouche sans le signaler au système: très pratique pour les transferts de fichiers.
Qualités TEST SYQUEST 88MO Voici un nouveau venu dans le monde des disques durs amovibles, le Syquest SQ5110, d’une capacité de 88 Mo.
Le lecteur externe de Trinology Informatique est beau dans sa robe blanche et son boîtier de superbe qualité, mais vu sa taille et sa forme il est difficile à loger quelque part. A côté du 2000 il prend une place monstrueuse. Sur l'Amiga, avec le moniteur dessus, il y a deux solutions: ou bien on a la chance de posséder un Multisync (tous les multisyncs ont un pied) et là cela donne simplement l'impression d’avoir une configuration au look doûteux certes, mais efficace, ou alors on possède un écran classique (1080, 1081, 1084, etc etc...) et là nous avons affaire à un effet digne de ce
que ferait un enfant de trois ans avec des LEGOS, totalement inergonomiques. A titre de comparaison mon boîtier Syquest GVP trouve tout naturellement sa place à côté du 2000 et permet en plus l'installation d’un deuxième périphérique au format 5" 1 4.
Après cette petite critique (peut-être la seule) venons-en tout de suite au Syquest 88 lui-même. Voici les différences majeures entre la version 88Mo et la 44Mo:
- La capacité 88 Mo formatée (106) contre 42 Mo formatée (44)
- Le taux de transfert: la version 88Mo est environ 1.5 fois plus
rapide (voir tests effectués avec Diskspeed 3.1). La différence
entre la carte contrôleur SR8+ avec FAAASTROM (GVP) et la carte
Boil3 (TRINOLOGY) étant tellement insignifiante que je ne vous
donne que les tests des HD avec leurs contrôleurs respectifs.
Le temps d’accès est de 20ms pour tous les deux.
DiskSpeed 3.1 Syquest 44Mo Amiga 2000 avec carte A3001 28 Mhz, Intensity Med.
32768 262144 208899 299593 357913 433309 391305 481067 Files s Create 09 Files s Open Close 22 Files s Scan 52 Files s Delete 10 Seek Read 734 BufferSize 512 4096 Bytes s Create 24813 118357 B y le s s Write 26045 147492 Bytes s Read 27043 162491 Installation Après avoir retiré mon contrôleur GVP j'installe à la place le Boil3. J’allume le Syquest et l'Amiga, et là le doute le plus total m’envahit. En effet le 2000 refuse de booter sur le dur et encore moins sur la disquette, en bref bloquage complet de la machine. Pris de panique (j’ai endommagé mon 2000?) Je consulte la doc du Syquest, mais
je ne trouve rien sur ce problème. Puis je me rappelle que j'ai eu le même problème sur le 44 Mo. Il suffit d’éjecter la cartouche et de la remettre tout de suite pour que l'Amiga boote sur la disquette. En effet ce problème ce présente lorsque l’on veut autobooter sur un disque dur non formaté à bas niveau. En retirant la cartouche on libère le contrôleur qui débloque la machine et passe alors le contrôle au lecteur de disquettes. Ceci est un problème qui ne peut arriver qu'aux possesseurs de disques durs amovibles. En effet ce sont les seuls disques durs livrés non formatés.
DiskSpeed 3.1 Syquest 88Mo A3001 28 Mhz Intensity Med BufferSize 512 4096 32768 262144 Bytes s Create 25930 139446 303316 437191 Bytes s Write 26873 173351 563940 782610 Bytes s Read 26854 173819 563940 7826 f0 FiIes s Create 11 Files s Open Close 22 Files s Scan 52 Files s Delete 16 Seek Read 734 DiskSpeed 3.1 Syquest 88Mo Intensity Med (sans carte accélératrice) BufferSize 512 4096 32768 262144 Bytes s Create 25451 132429 229040 313959 Bytes s Write 26593 173072 537946 647612 Bytes s Read 26582 171524 517549 642190 Files s Create 09 Files s Open Close 22 Files s Scan 51 Files s Delete 14
Seek Read 192 (Les cartouches ont été formatées, puis remplies de data, puis réorganisées avec THI-Tools avant le test avec DiskSpeed.)
Après toutes ces émotions je lance le programme d’installation du Syquest. Les programmes BOIL3 sont d’excellente qualité et l’installation se déroule sans problème.
Compatibilité Me voilà prêt pour une série de tests visant à définir les capacités du 88Mo et son niveau de compatibilité avec le 44Mo. J’insère une cartouche 44Mo ((formatée sur le GVP avec son contrôleur, et là oh!
Merveille, la cartouche boote le plus normalement possible et je me retrouve avec un disque dur parfaitement compatible en lecture avec un 44Mo.
Ensuite je reprends la cartouche 88Mo et je la formate en 44Mo. J'installe le système et je reboote. Je réinstalle mon contrôleur GVP et mon 44Mo et j’insère la cartouche 88Mo formatée en 44Mo sur le contrôleur Boil3. J’allume le 2000 et tous se passe très bien: la machine boote normalement et j’en déduis que la version 88Mo est compatible avec le modèle 44Mo.
Je fais ensuite le test de brancher le 88Mo sur mon contrôleur GVP. Aucun problème, le contrôleur reconnaît la version 88Mo (88Mo=SQ5110 44Mo=SQ555). J’aurai quand même une petite réserve à ce sujet avant de dire que cela marchera avec tous les contrôleurs SCSI. En effet il vaut mieux s’assurer en téléphonant au constructeur si votre version de carte supporte le SQ5110. Si cela n’est pas le cas il vous faudra dans la mesure du possible faire un update de vos ROMS ou bien changer de contrôleur.
Deux à la fois Après tous ces tests de compatibilité je me dis qu’il serait parfait si je pouvais installer les deux contrôleurs en même temps. Aussitôt dit, aussitôt fait.
Cela fonctionne. J’ai la chance d’avoir deux contrôleurs avec un numéro d’identification différent.
Après avoir donné la priorité au 44Mo et mis le 88Mo en identificateur SCSI 1 (sécurité oblige) je rallume pour la ènième fois mon ordinateur.
Ah Ah !!! Premier problème je n’arrive pas à accéder au 88Mo. Je me plonge alors dans la doc, décidément bien faite, et je m’aperçois qu’il me faut cbar- ger les deux DEVICES qui contrôle le disque dur 88Mo. Voici le petit fichier (ICONX) que je dois lancer à partir d’une disquette à chaque COLDBOOT (coupure de l’alimentation) de la machine : NOUVEAU: UN SYQUEST 88 MO DFO:Boiltools BoiIchipmodule DF0:Devs boil.device 1 DFO:Boiltools Boilchipmodule DF0:Devs nucleus201.device 1 DF0:BoiItools Boilmount Une fois lancé les devices étant résistants au reset il me suffit à chaque WARMBOOT de
remounter le disque pour qu’il soit à nouveau disponible.
J'ai aussi connecté les deux durs au même contrôleur (GVP et BOIL3) l’un en identificateur 0 et l'autre en 1 et là encore aucun problème puisque les deux cartes acceptent chacune les deux modèles de LCAS.
Conclusion En conclusion je dirai que cette nouvelle version est vraiment une réussite car elle est parfaitement compatible avec le 44Mo tout en ayant une plus grande capacité et une plus grande vitesse. Une seule petite ombre au tableau: le prix de 7290 F avec une cartouche et 940 F pour chaque cartouche supplémentaire. Fabrice Duhoux Résultats Diskspeed Les aventures d'Ed: in Syquestland Ma configuration actuelle est d’un 2000 avec Carte Combo de GVP, disque dur Quantum de 105Mo, et lecteur Syquest interne de 44Mo. Le Quantum est contrôlé par le contrôleur SCSI sur le Combo. Le Syquest, pour
des raisons de compatibilité avec ma cartouche Syquest au format Macintosh, est contrôlé par une carte contrôleur SCSI Trumpcard (a ne pas confondre avec le Trumpcard Professional, la carte contrôleur le plus récente de chez IVS, que nous n’avons pas testée... mais d’après Bus Plus le Trumpcard Pro serait également compatible en matière de formatage Macintosh).
Cohabitation Les deux cartes - Combo et Trumpcard
- semblent cohabiter sans problème dans le
2000. Le Trumpcard peut lire et écrire sur les cartouches Syquest
formatées par le Combo, mais le Combo ne peut pas lire ni
écrire sur les cartouches formatées par le Trumpcard. Il me
semble probable que ceci soit dû au fait que ma version de
TCUtils, le logiciel de formatage d’IVS pour le Trumpcard,
n’est pas compatible avec le RDB, un nouveau standard de
Commodore pour les disques durs (voir plus loin).
Quelques règles Il y a quelques règles à suivre pour assurer le bon fonctionnement de ma collection hétérogène de matériel. Le système démarre sur le Quantum, c’est à dire à travers la carte contrôleur accélérateur Combo.
1. Il est impératif d’insérer une cartouche dans le Syquest.
Sinon, l’ordinateur refuse de démarrer.
2. Si l’on démarre avec une cartouche formatée sous GVP Faastrom
dans le Syquest, la situation est la suivante: La cartouche
(nommée Sy2 sous DOS) est reconnue, mais le lecteur (nommé Sy:
sous le programme de formatage FAASTPrep de GVP), bien que
étant vu par la commande du Shell INFO, est déclaré "Not
mounted" (non-initialisé) quand on demande un "D1R SY:”. Ce
n’est pas bien grave; il suffit de taper "DIR SY2:" et le dir
est obtenu. Il est possible de lire et écrire sur Sy2.
Après, il est possible d’insérer une cartouche formatée sous Trumpcard, taper "Mount DH7:" (DH7: est le nom qui a été donné au lecteur Syquest au moment du formatage des cartouches sous Trumpcard) et puis "Diskchange DH7:". L’icône Sy5 apparaît, même si le Workbench est toujours encombré par l’icône Sy2. Il est possible de lire et écrire sur Sy5.
Il est possible d’alterner entre ces deux cartouches, en faisant attention à les appeler par leur nom DOS (Sy2 et Sy5) et non pas par le nom du lecteur (Sy: ou DH7:).
Mais il n’est pas possible (sans une réinitialisation de l’Amiga) de faire reconnaît une autre cartouche GVP. Et si l’on essaye d’utiliser une cartouche Trumpcard autre que la cartouche Sy5, le système commence à perdre sa tête: la cartouche est reconnue après Diskchange DH7: mais son icône n’apparait pas et on voit certaines bizarreries, comme le nom "BSy:" dans la boîte-requête de Pixmate ).
Il semble préférable de re-démarrer l’ordinateur plutôt que de se risquer dans ces mélanges.
Bon, je ne vais pas vous confondre davantage avec les détails; le sujet est bien compliqué et le nombre de variations sans fin. Mais le Syquest se montre assez flexible devant les contraintes imposées par les différentes configurations.
Le Rigid Disk Block (RDB) Un nouveau standard a été créé récemment par Commodore qui s’avère extrêmement intéressant dans le contexte de l’interchangeabilité des disques durs et des cartouches: le Rigid Disk Block (RDB).
Le RDB est constitué d’un ensemble de blocs situés sur le premier cylindre du disque dur qui contiennent des informations sur le nombre de partitions, leur taille respective et leur type. Ces blocs sont créés par les programmes de préparation des disques durs.
Parmi les drivers de disque dur compatibles RDB on trouve la dernière version 2.0 du TCUtils de Trumpcard, FaastPrep de GVP, HDTool- box de Commodore (ce dernier étant utilisé également par les contrôleurs Archos), Nexus, Hardframe 2000 de MicroBotics, Fastcard de Xetec, ADSCSI de ICD, et ALF de Bsc.
Si votre disque dur ou cartouche amovible est "compatible RDB" vous pouvez tout simplement le débrancher de son contrôleur et l’utiliser avec le contrôleur de votre voisin à condition que son contrôleur est également "compatible RDB".
Les lecteurs Ricoh Un mot enfin sur les lecteurs de cartouches amovibles Ricoh vendu depuis environ un an par GVP à la place des Syquest. Les cartouches Ricoh ont une capacité de 5()Mo, et d’après GVP elles seront plus fiables que les Syquest, grâce en partie à leur système de filtres anti-poussières. Il est encore trop tôt pour en juger, mais il est certain que les cartouches Ricoh ne souffrent pas des deux défauts majeurs des Syquest: il est possible d’éjecter une cartouche Syquest avant l'arrêt du disque, avec des conséquences désastreuses; et il est également possible d'insérer une
cartouche Syquest à l’envers dans son lecteur, ce qui peut sérieusement endommager l’appareil... SELECTION DES MEILLEURS SOFTWARES NOUVEAUTES S2P Oigiview Goid 1300 F BUREAUTIQUE DeluxePaint IV 895 F Volumm 4D Junior 420 F Excellence 1390F SilentService 2 329 F Volumm 4D Pro 1 690F Budget Familial 330F Secret Weapons 329 F 3 D Const. Kit 375 F KindWords 2.0 420 F Falcon Mission 2 290 F Scala 2990 F InfoFile 450 F The Simpsons 249 F MUSIQUE LOG. EDUCATIFS Lemmings 149 F Pro 24 2590 F Consultez-nous F15 Strike eagle 2 310 F Studio 24 1330 F SUPER JEUX ThunderHawk 299 F Perfect Sound 3.0 740 F F
29 Retaliator 60 F Terminator 2 249 F Master Sound 410 F Mig 29 250 F Chaos strikes back 269 F Interface Midi 315 F Ninja Warrior 250 F turrican 2 230 F LANGAGE Robocop 2 250 F COMPILATIONS Amos VF 490F Ml Tank Platoon 299 F Air Combat Aces 269 F Amos Compiler 295 F Populus 270 F Aventures Extra.
299 F Amos 3d 375 F MidWinter 2 349 F Planète Aventure 289 F Devpac V2 810 F Great Courts 2 370 F GRAPHISME GFA Basic 3.0 675 F Armour Geddon 230 F Animagic 400 F GFA Compiler 395 F Secret Monkey Isl 310 F Fantavision 720 F Killing Cloud 329 F Un Conseil, un renseignement sur un nouveau software ou une configuration ... Appelez-nous !
Service de Numérisation ... Appelez-nous !
Exceptionnel : Amiga 500 plus . 2.890 F Moniteur Couleur 1063 s 2.100 F Amiga 2000. .... 5.190 F Disque Dur GVP HCD+52Q 2 M. 4.190 F GVP A3001 S2-50 Mhz -4M.... 16.990 F CDTV + 5 Dises .. 6590 F A 3000 25Mhz - SOMo ......21.350 F Ecran Multisynch . 4.300 F CADEAU POUR TOUT ACHAT: En provenance du Domaine Public, plus performant des compacteurs : PERIPHERIQUES INDISPENSABLES La Carte Archos Avidéo 12 + AVPaint + Opéra 2.290 F ADD 500 + HD Fujitsu 45 Mo 3.290 F ADD 500 + HD Quantum
52 Mo a ...... 3.490 F ADD 500 + HD Quantum 105Mo ......a ..... 4.490F Extension Mémoire ADD 500 .....500 F Mo BON DE COMMANDE Nom l Adresse Ville Code Postal SYSTEMES DE COMMUNICATION Téléphone Bornes Interactives - Journaux Cycliques Prix Montant Libellé Qlé Sous-Total FTTC Port 25 FTTC Total FTTC Livraison Express par COLISSIMO Nouveau à Lille : Spécialistes sur Amigavision Formation sur Amigavision dans toute la France Fabrication d'Habillages de Bornes Interactives Intégration de bornes, Centres Serveurs Vente de systèmes
Clefs en main Règlement par chèque à l'ordre de : S2Ps_61_ruedeja Monnaie59800ULL Tel: 20 55 99 80 (9h00-18h00) Nous consulter pour les conditions de paiement C'est dans le début des années "3D Raytracing" de Vamiga que la société Impulse lança son programme connu sous le nom de SILVER. Plus tard une nouvelle évolution fit son apparition: Turbo-Silver. A cette époque ou Sculpt régnait sans partage, ce logiciel apportait une nouvelle approche de la modélisation 3D. Outre son éditeur 3 vue s (mais pleine page), il permettait de "mapper" une image sur toute forme créé par son éditeur. Maintenant,
ceci est inséparable de tous les logiciels 3D sur Amiga. Pourtant ce logiciel allait subir un rajeunissement important et surtout concernant toutes les critiques formulées lors des manipulations de Turbo-Silver. Après plus d'un an d'attente, IMAGINE 3D venait de voir le jour. Bien plus complet que son prédécesseur, plus ergonomique, puissant, rapide, il est cependant d'une approche assez méthodique et ne peut pas n' être "que survolé" par l'utilisateur. Pour ma part ce logiciel est ce qui se fait de mieux sur Amiga et en création d'images de synthèses 3D animées ou non. De plus il est le seul
à fournir la possibilité de créer directement des animations et des images au format 12 bits ce qui le rend directement compatible avec les cartes de ce type (Avideo 12 par exemple). Il reste pourtant un problème de taille: il n' est pour le moment pas importé en France.
Le programme Une fois sorti de son emballage, nous trouvons sur notre table: un jeu de 7 disquettes et deux livrets (en anglais). Sur la première disquette se trouve le programme avec les deux versions: mode 68000 et 68030fp (les deux pouvant être installés dans un même fichier. Le programme principal ne nécessite pas obligatoirement l’usage d’un disque dur. Mais je ne vois pas vraiment l’intérêt de l’utiliser sans, car vu le nombre d’accès et de procédures de sauvegardes en cours d’utilisation, il deviendra très fastidieux et lent alors qu’il se veut tout le contraire.
Paranters for Rendering Subprojectî Rendering G B H Hire ? Color Wire G Scanline Method Picture & Pixel Sizes De plus l’installation des autres disquettes d’aide interactive et d’objets est une composante importante de programme. En effet deux disquettes contiennent l’aide interactive d’Imagine. Cette aide s’installe sur le disque dur et peut être activée à tout moment dans le programme.
Path for Stills Travail ELA.mp ela.pix I File G RGBN-12bit ? RGB8-24bit G Separate R,G,B Fornat G ILBM-12bit G ILBM-24bit (8 bits file) Rniga ViewModes G HAM G HIRES G LACE File Fornat Path for Hovie File Fornat Plus qu’une aide elle propose même de vous guider si vous hésitez sur une fonction par un exemple auto matique décrivant la démarche à suivre. Tout ceci sans quitter Imagine ni votre travail en cours de réalisation.
Les 4 autres disquettes sont une importante banque d’objet dont tous sont assez bien finis. Il est aussi à signaler qu’une carte accélératrice est la bienvenue.
? B W Shade ? Color Shade G Trace Width 1 329 I X Aspect ?n Height I 499 I Y Aspect m Presets Une fois le logiciel installé, il ne reste plus qu’à le découvrir.
Project Editor Le premier requester nous demande de créer un projet et ensuite un sous-projet de travail. Automatiquement le menu de préférences de visualisation s’affiche. Ces paramètres seront les réglages de votre sous-projet (chaque sous-projet ayant les siens). Les premiers réglages se portent sur le mode d’affichage des images calculées: Fil de fer N&B, 16 Gris+Fil de fer, Fil de fer coloré (selon couleur des objets), 32 couleurs, Mapping sans ombres ou enfin Raytracing. Juste au dessous se trouve la taille des images. La taille maximum d’une image peut atteindre 8000x8000.
Elle peut aussi être calculée en 50x50 ou toutes les autre tailles que vous pouvez imaginer. Le fait de calculer une image en 50x50 pixels est très intéressant pour des essais ce qui va accélérer les temps de cal- cul quelque soit le mode utilisé. Maintenant que nous connaissons notre mode de calcul ainsi que la résolution, il ne reste plus qu’à savoir le type de fichier à créer.
Pour cela les concepteurs d’Imagine ne se sont pas posé de question. Ils les ont tous mis. Les 5 formats les plus courants dans l’univers Amiga sont présents: RGB8 ou IF F en 12 bits (compatible Avidéo 12), RGBN ou IFF en 24 bits, R.G.B 24 bits (3 fichiers de 8 bits type Sculpt), HAM, Lores, Hires en entrelacé ou non. Les images calculées dans des résolutions supérieures à ce que peut afficher un Amiga ainsi que celles en 24 bits pourront quand même être affichées en choisissant le mode dans "Amiga Viewmodes". S’il s’agit d’une animation, celle-ci sera de type Anim (genre Dpaint, Videoscape,
...) ou bien au format Imagine!Silver que seul ces logiciels peuvent éditer.
Une fois nos préférences ok, Imagine attend maintenant votre choix au menu. Ici on a le choix entre Detail-Editor, Forms- Editor, Cycle-Editor, Stage-Editor, Undo et Quit.
Detail-Editor Nous allons prendre Detail-Editor.
Imagine charge maintenant le module de création et de transformation des objets.
On remarque au premier abord les trois vues classiques de tout éditeur 3D (vues genre Modeler 3D). Mais ici une quatrième vue est présente. C’est la vue en Perspective qui fait pour la première fois son apparition sur Amiga. De plus lorsque l’on agit sur une des vues avec la souris, les deux autres réagissent aussi de telle façon qu’un point ou une face déformée à la souris le sera en temps réel dans les trois; seule la vue en perspective ne sera rafraîchie qu’une fois l’action terminée, c’est à dire le bouton de la souris relâché.
Cette quatrième vue est donc très intéressante pour découvrir son objet en faces cachées ou pleines et dégradées en 16 gris. Dans cet éditeur, le travail se déroule de la même façon que dans l’ancien Turbo-Silver avec en plus une grande ergonomie et le fait de pouvoir travailler sur trois vues en même temps. Les commandes de déformation de l’objet sont classiques: tirer un point, une face, un groupe, ajout de faces, points, lignes ainsi a il au ¦¦ ¦¦ ¦¦ ..il.. .''tlMMlX «anmp:* ¦ranime:*' Ckk. Ini» ' * MM t" lï«»7f I I l'ii'j caira «V A
- ÎKÎ----- qu’une option Magnétisme totalement paramétrable par
l’utilisateur avec des possibilités de base comme Conique, en
Cloche et même un Random. Evidemment tous les types de
primitives existent.
Parence, la teinte, la tâche de diffraction et le mélange des teintes, tout est paramétrable. Pour éviter des rendus facettés sur des objets qui devront apparaître lisses, une fonction de "Phong" peut s’appliquer à tout moment. De plus si l’objet possède trop de lignes et de points, ce qui rend le rafraîchissement d’écran très long, la fonction Fastdraw ne représentera l’objet que sous la forme d’un cube de la taille de celui-ci. La fonction Genlock permettra de le rendre transparent à une incrustation vidéo ultérieure. Un autre point intéressant est la possibilité d’utiliser 4 textures
différentes pour un même objet. Les textures sont paramétrable manuellement et réclament une bonne expérience de ces manipulations. Il reste possible d’influencer, la forme, la taille et la concentration de ces Attributes Une fois l’objet satisfaisant, il faut l’habiller. Dans le menu se trouve la fonction Attributes qui n’a pas besoin d’être traduite. Cette fonction contient en elle tous les réglages possibles sur un objet créé dans ce Détail Editor. Tout comme Silver, la recherche des couleurs se fait en 24 bits (0 à 255 pour chaque composante).
Bien sûr un astucieux tramage permet à Imagine de simuler ces teintes inexistantes sur un Amiga normal. Tout est donc paramétrable. Ainsi la réflexion, la trans textures. Les 4 textures seront donc totalement indépendantes et pourront se soustraire ou s’ajouter par des effets de transparence.
Extrusions et toutes les possibilités applicables à un objet dans Detail-Editor.
Ce Detail-Editor devient donc le Modeleur principal du programme et celui que l’on utilise le plus. Pourtant il existe une autre partie consacrée à la création des objets dans Imagine. C’est le Form-Editor.
Présenté de la même façon que le Detail- Editor (4 écrans), il permet principalement de créer des formes complexes à partir de primitives en utilisant des fonctions particulières. Ces déformations agissent en symétrie (haut bas, 90°, droite gauche...) Expliquons-nous: Dans la grande majorité des programmes d’animation 3D, il est très compliqué et ardu de créer un personnage en train de marcher, balançant les bras, tournant la tête, le tout en suivant le tracé d’un relief. Ici l’éditeur de cycle va nous faciliter la tâche. Toute la gestion hiérarchique du personnage va être créée,
visualisée, et ensuite pourra s’insérer dans l’animation future. Cela permettra un script plus clair à l’écran ainsi qu’une modification et une insertion de nouveaux mouvements ou personnages plus aisée. La vitesse à laquelle sera construite une ani- Tout comme les textures, le mapping d’images IFF réagira de la même façon.
HNGULHR BRICK CHECKS CHMÛ Mapping Ainsi tout ce qui a été dit plus haut est applicable au mapping. La possibilité de faire un "Wrap" (l’image se conforme à l’objet) et un "Fiat” (l’image est indépendante de la forme de l’objet) ainsi que la fonction Altitude permettent des effets de mapping très saisissants.
ISTURBED BOTS GRID Transformation LINERR RflDIRL WOOD BRIGHT Evidemment comme dans tout logiciel qui se respecte, un requester de transformation est aussi présent avec tout ce que l’on peut espérer d’Imagine: Rotate, Scale, Translate, Extrude, Spin, Sweep, conform to sphere or cylinder... Il ne faudrait pas oublier non plus une autre fonction très, très intéressante.
Sur des parties de la forme ou sur des points et donc permet de créer des objets très symétriques pour une utilisation directe ou ultérieure dans le Detail-Editor grâce auquel on lui appliquera des textures et toutes les possibilités d’un objet normal.
Les autres commandes contenues dans les menus sont plus classiques (couper coller...) et ne nécessitent pas que l’on s’y attarde.
Cycle Editor Comme con nom l’indique cette partie du programme est ici pour nous aider à réaliser des animations ou plutôt des mouvements cycliques à l’intérieur d’animations.
Mation cyclique est assez déroutante. Un peu comme dans Dpaint, un nombre de cellules sera attribué à chaque mouvement, le tout faisant un ensemble cohérent. Un squelette sera donné à notre personnage et les mouvements de chaque membre seront effectués grâce à certaines commandes comme: Pivot, Twist, Move ... Un mouvement créé à la souris sera tout aussi possible et être combiné avec les commandes précédente. Le Cycle Editor possède son propre module d’animation pour contrôler le bon fonctionnement de l’ensemble.
Toute l’animation est sauvée sous un seul fichier qui lui, fera partie de l’animation finale contenue dans le Stage Editor.
Nous allons en parler.
Convert IFF Comme son nom le laisse supposer elle offre la possibilité de transform&r une image type Bitmap (Dpaint), en un objet Vectoriel reconnu dans Imagine. Cette fonction est magique. Un petit exemple: Tout le monde s’en est rendu compte, il est très difficile ou impossible d’écrire en 3D dans un logiciel de ce type. Dans Imagine la solution consistera à charger un logiciel genre Dpaint, d’écrire dans celui-ci avec les fontes Amiga normales, de sauver votre texte et de le récupérer dans imagine avec cette fonction. Le tour est joué. Si l’on désire les lettres indépendantes, des outils
sont là pour vous y aider ainsi que les Stage Editor C’est ici que tout va s’assembler soit pour former une image soit une animation et même des métamorphoses d’objets.
Pulation. Sur cet écran se trouve tout le script, les objets, les sources de lumière, la caméra, les mouvements, les effets spéciaux, les animations... en fait tout le coeur du programme. C’est sans doute la leur vont représenter les différents états de cet acteur que l’on ne doit pas détruire; si par malchance on le faisait, il ne resterait plus qu’à sortir de l’éditeur et y entrer à nouveau pour que le logiciel génère une autre caméra. Ensuite se trouve, au dessous, un autre acteur indélébile Gtobals Globals, représentant tous les paramètres extérieurs du monde de notre scène.
Il renferme les paramètres du ciel de jour (couleur ambiante, horizon, zénith) ou du ciel de nuit.
¦BüHünrrnMRîîrnl |DM| IhllU [¦HH:Cl'.il incmi jnfrrrii noua IBEÜ ¦HTiT:I-T:l!
P«ia; De nouveau la classique vue en 3 fenêtres plus la perspective apparait mais avec un objet en plus en son milieu. C’est l’observateur matérialisé par un double cercle et un tiret représentant la direction de la caméra (comme dans Silver). Tous les menus sont complets avec en plus un réservé à l’animation et la métamorphose des formes. En plus des contrôles effectués à la souris une combinaison avec les touches du clavier pour certaines commandes comme la rotation et le changement d’échelle sur les trois vues est présente.
Pour utiliser nos objets créés dans le Détail Editor ou nos animations cycliques du Cycle Editor, il suffira de les charger et elles seront représentées soit par leur forme (pour les objets) soit par un axe et un cube (pour les animations et les mouvements). L’observateur sera manipulé à la souris dans les trois vues. La direction du "regard" pourra soit être dirigée manuellement soit être trackée vers un objet ou un groupe d’objets. Au menu se trouve aussi l’inévitable possibilité d’ajout des sources lumineuses ainsi que certaines actions déjà présentes dans le Détail Editor telles que la
transformation, la taille ou la rotation sur les formes.
Action La partie la plus importante du Stage Editor se trouve dans la commande Action du menu. Une fois sélectionnée, un nouvel écran s’affiche semblant très compliqué dans un premier temps, mais qui va devenir très familier après quelques mani- partie la plus complexe d’Imagine. Pourtant c’est celle qui est la plus révolutionnaire par rapport à ses concurrents directs. Sur un seul écran se trouvent tous les acteurs de notre scène; tous accessibles au clicks de la souris. Chaque mot, chaque colonne renvoient à un requester contrôlant une partie du script.
Nous allons maintenant en décrire les principaux.
Dans la partie du haut se trouve, outre les com mandes de contrôle des actions (pour la souris), la visualisation du nombre d’images composant une animation (ici
20) . Chaque image est indépendante ou et liée à ses voisines. Le
nombre des images disponibles n’est pas limité (uniquement
par la mémoire disponible sur votre disque dur ou disquette
ou RAM).
Le premier acteur toujours présent en dessous est celui de la caméra représenté par son nom. Six petits rectangles de cou- La nuit aussi est matérialisée par un ciel plus ou moins étoilé selon vos goûts.
De plus il est possible de faire varier ses paramètres tout le long d’une animation et pourquoi ne pas créer un vrai lever de soleil en passant d’un ciel sombre étoilé vers un ciel bleu avec tous les dégradés de transition? On peut aussi utiliser une image IFF comme fond du ciel. Cette image sera partie intégrante de la scène, elle sera réfléchie sur les objets à réflexion et pourra se trouver en transparence dans le cadre par exemple de notre lever du jour.
En dessous de Globals se trouvera le premier objet que vous aurez chargé. Si rien n’a été chargé il suffira d’y clicker dessus pour voir apparaître un requester demandant soit d’en charger un, soit de placer une source de lumière. Pour ce qui est de la source de lumière, une fois créée elle fait apparaître un écran de réglages très complet à son égard.
Une source de lumière doit impérativement être présente pour un rendu ultérieur sauf en cas de calcul en "Fil de Fer". Imagine supporte jusqu’à 32000 sources lumineuses différentes, c’est plus qu’il ne nous en faut. Ces sources peuvent diffuser leur lumière de façon sphérique (dans tous les sens), conique, peuvent générer des ombres grâce aux objets et avoir leur intensité lumineuse qui diminue au fur et à mesure que l’on s’en éloigne.
Ici aussi il est possible de faire changer la couleur, la forme, le type de chaque source de lumière au cours d’une animation tout comme pour Glohals.
Si un objet a été chargé à la place d’une source lumineuse, cet objet apparaîtra au centre de chaque fenêtre et pourra ensuite être déplacé à la souris ou par les coordonnées accessibles par la fonction Posn. (une des 6 se trouvant sur la droite de l’écran action). Les 6 fonctions sont la fiche d’identité de chaque élément du tableau Action et sont actives pour chaque acteur. La première se nomme Actor et représente l’élément lui-même (son nom et sa localisation dans la machine, sa durée dans l’animation ...). Le second Posn.
Comme on l’a dit plus haut sa localisation en X, Y et Z dans l’univers de notre scène.
IMAGINE Align lui permet de faire pivoter un objet dans les 3 dimensions tout le long d’une animation ou pendant une partie.
Size est ici pour faire varier la taille d’un objet ou la focale de l’objectif s’il s’agit de la caméra. Hinge permet de faire évoluer un objet en mouvement sur une sorte d’orbite tout au long du mouvement.
Fx C’est la commande la plus étonnante de ce logiciel. Comme son nom le fait penser c’est un générateur d’effets spéciaux sur les objets. Dans la version de base 3 effets spéciaux sont livrés.
Le premier porte le nom d'Explode.
Appliqué à un objet il fait littéralement exploser cet objet (selon le nombre de cellules attribué) en une multitude de morceaux selon une expansion totalement contrôlable, aussi bien en taille qu’en direction. Une option est présente pour rendre ce mouvement cyclique, et par exemple sur une explosion de 100 images, 50 seront réservées à l’expansion et 50 à la contraction vers l’objet initial. Tout (jeci Explode Info Start Frane I 1 I End Frane I 1 I Œ3 Spherical ? Radial ? Linear E3X axis ? Y axis ? Z axis Explosion Distance 199.8906 ~ Expansion ftngle 45.9989 Triangle Sealing 1.8886
Minmun of triangle rotations l 8.8866 Haxinun 8 of triangle rotations [ 6,8888 Randon nunber seed fl ... . .
? Return to original positions ? Reverse explosion tining (_JKj jCancej] pouvant bien évidemment se faire à l’intérieur d’une animation plus globale.
L’effet Ripple lui sert à faire disparaître un objet en le désagrégeant lentement ou subitement. Le tout dans un mouvement Ripple Info Start Frane 1 1 I End Frane I 1 I ES Radial around Z D linear along X Havelength I 32.8 Z flnplitude I 2.88 Travet Distance I 188 Ripple Count I 1 d’ensemble faisant disparaître l’objet soit au cours d’une collision avec un autre ou combiné avec une explosion, le tout avec un rendu très réaliste de l’action.
L’effet Grow est lui plus pointilleux d’utilisation. Le mieux sera d’utiliser cette fonction avec un objet et un chemin au préalablement créé. Comme son nom l’in- Grow Info Start Frane I 1 I End Frane I 1 I ES filign Y to path direction ES Keep X in path's X-Y plane ? Mirror ends ? Tine Reversed (i.e. shrink) l QK l dique il fait grandir l’objet tout le long de l’animation, c’est à dire évoluer l’objet selon ses paramètres à lui et selon le chemin (path) déjà existant.
L’Animation Il serait inconvenant de ne pas parler de l’animation à part entière et sa façon de la construire. De toute façon on en a parlé tout au long de l’article, elle est partie intégrante du logiciel. Tout comme Turbo- Silver une animation se crée autour d’un axe sur lequel on ajoutera un certain nombre de points que Ton reliera avec des droites ou des courbes pour définir un chemin. Evidemment chaque objet peut avoir son propre axe et donc son propre mouvement. En plus peut être combiné à cet axe une animation cyclique créée dans le Cycle-Editor ainsi qu’une méta mor- phose de l’objet
en un autre objet, une modification des textures ou des mappings ainsi que Globals... Bref les combinaisons ne semblent limitées que par l’imagination de l’utilisateur et aussi de la configuration de celui-ci.
Une possibilité un peu oubliée dans ce test est la facilité avec laquelle Imagine peut métamorphoser un objet en un autre.
Bien sûr la contrainte est que l’objet de départ doit avoir ne même nombre de points que celui de fin. C’est la seule contrainte car tout le reste peut se trouver différent, que ce soit ses couleurs, textures, mapping ou autres paramètres.
Une fois tout terminé, il ne reste plus qu’à sauver la scène du Stage-Editor, revenir au menu de départ (Project-Editor), et de calculer le tout. La configuration nécessaire au point de vue du matériel à mettre en oeuvre est du même ordre que pour tout logiciel de 3d raytracing sur Amiga. Il ne semble pas viable d’exploiter à fond ce genre de programme sans avoir un disque dur, 3 Méga de RAM ou plus et une carte accélératrice 68030 82 de au moins 25 Mhz. Pour ce qui est de la vitesse de calcul, elle est comparable à ce qui se faisait sur Turbo-Silver et varie selon la complexité de la scène.
Comme on l’a dit au début, les fichiers ainsi créés seront au format Anim en 16, 32, Ham, 12Bits ou 24 Bits. Un panneau de contrôle permet à Imagine de pouvoir piloter les animations dans un des modes Amiga (même si l’animation est calculée en 24 bits).
Conclusion Il est bien dommage que ce logiciel, que je considère pour ma part comme le meilleur dans cette catégorie, ne soit pas distribué en France. Ses possibilités de création semblent infinies et même si au premier abord il semble complexe et aride, il a le mérite d’être logique dans sa construction d’un univers. La documentation comprends deux livrets composés d’une description classique de toutes les commandes du logiciel et d’un livret "tutorial". Ce dernier est le plus intéressant, car il offre par un exemple toute l’explication des commandes du programme.
Le résultat final de l’exemple propose un personnage gravissant une montagne avec un mouvement de caméra et un lever de soleil. Cette démonstration peut se réaliser en moins d’une heure!.
Il est aussi intéressant de noter que le fabricant propose une carte 24 bis (Firecracker 24) tournant directement avec le logiciel en lui subtilisant ses modes d’affichages (information non-vérifiée).
Donc avis aux importateurs: ce logiciel mérite d’être connu en France et pourquoi pas aux gens de chez Archos car il est le seul à proposer des images directement en 12 bits et des animations au format Anim 12 bits qui sont directement utilisables avec Yavideo 12.
Eric Laffont Imagine est disponible chez Bah Micro à Bayonne au prix de 1990fr. (tel: 59.59.39.65, fax: 59.59.71.63). VOUS PROPOSE RECHERCHEZ... EXPANSION TRUMPCARD EXTENSION MEMOIRE 512 K avec interrupteur et horloge. 390 F. 'PROFESSIONAL SYSTEMS CARTES CONTROLEUR ET DISQUES DUR PRINT TECHNIK LA CART MULTIMEDI GRANDSLAM GRANDSLAM GRANDSLAM A500 GRANDSLAM GRANDSLAM HAM - AM - E + OMPATIBILITE TOTALE HAM-E 2 MO ..... 1.750 F. 6 MO ..... 3.600 F. 500 52Q QUANTUM LP 52S (14-19 mS) . 6.490 F. 500 105Q QUANTUM LP 105S (14-19 mS) . 8.300 F. TRUMPCARD PRO TRUMPCARD PRO HC 52Q QUANTUM LPS
52S (14-19 mS) TRUMPCARD PRO HC 105Q QUANTUM LPS 105S (14-19 mS) .
TRUMPCARD PRO HC 210Q QUANTUM LPS 210S (14-19 mS) .
4. 550 F.
6. 390 F.
10. 390 F. TRUMPCARD PRO 500 52Q QUANTUM LPS 52S (14-19 mS) .
TRUMPCARD PRO 500 105Q QUANTUM LPS 105S (14-19 mS) .
5. 550 F.
7. 450 F. TRUMPCARD TRUMPCARD HC 45 FUJITSU (25
mS) ..... TRUMPCARD HC 52Q QUANTUM LPS 52S
(14-19 mS) ...
3. 650 F.
3. 990 F. TRUMPCARD 500 45 FUJITSU (25 mS) ...
TRUMPCARD 500 52Q QUANTUM LPS 52S (14-19 mS) .
4. 550 F.
4. 850 F. NORDIC X POWER La cartouche d’action Amiga A500 .
950 F. A2000 . 960 F. GRANDSLAM La Carte multifonction
la plus performante du marché contrôleur SCSI (taux de
transfert de plus de 1.9 MO sous Dperf), extension de mémoire
(jusqu'à 8 MO par SIMMs), connecteur parallèle de sortie et
carte réseau SCSI (IVS SCSI SHARE).
Livrée montées sur équerres avec câbles, programme de formatage, utilitaire de configuration de réseau et logiciel de test de la mémoire et du port parallèle.
GRANDSLAM A2000 . 2.600 F. GRANDSLAM A500 .. 3.300 F. A2000 HC 52Q QUANTUM LP 52S (14-19 mS) ... 5.490 F. HC 105Q QUANTUM LP 105S (14-19 mS) ... 7.300 F. HC210Q QUANTUM LP 210S (14-19 mS) .11.300 F. EXTENSIONS MEMOIRE 8-UP ! (DIP) 2 8 MO (A2000) LA PLUS POINTUE » POUR LES AMIGAS MICROBOTICS VOLUMM-4D Pnx: ham-e : 3.250 F HAM-E+ : 4.750 F 4 MO ..... 2.650 F. 8 MO ..... 4.450 F. MicroBotics, Inc. VXL*30 LA CARTE ACCELERATRICE 68030 POUR AMIGA 500 et A2000 La rapidité, la puissance à votre disposition • Construisez
votre carte accélératrice selon vos besoins • Elle est équipée du processeur Motorola 68030 ou du 68030EC (version économique) • Compatible coprocesseur mathématique 68881 et 68882 • Compatible Kickstart 2.0 • En option carte Mémoire additionnelle VXL-RAM 32 (peuplée en RAM BURST ou NON-BURST 2 ou 8 MO)
• Livrée avec le logiciel du domaine public Set CFU.
VXL 25mhz EC030 3.495 F. VXL 25mhz ECOEO + 68882 (25mhz) et VXLRAM 32 NON-BURSF (2M0).... 7.450 F. VXL 25mhz 030 + MMU + 68882 (25mhz) et VXLRAM 32 NON-BURSF (2M0) 12.400 F. VXL 50mhz 030 + MMU + 68882 (25mhz) et VXLRAM 32 BURST (2M0).. 15.700 F. Tous ces montages peuvent se réaliser en étapes successives suivant vos besoins Autres constructions : nous consulter La carte SASIBoard vous donne la puissance de l’AMIGA 2000 au prix de l’AMIGA 500.
• Extension de la mémoire jusqu’à 4 Mo.
Carte fille de 2 Mo portant la mémoire à 6 Mo.
Se place dans le connecteur de l’A501.
• Horloge avec pile. .100% compatib,e avec les logiciels AMIGA
• 100% compatible avec Fat Agnus et Super Fat Agnus.
BASEBOARD peuplée 0K .... 995 F. 2MO .. 1.990 F. 4MO .. 2.990 F. 6MO .. 4.990 F. Carte fille XRAM BOARD peuplée 512K .. 1.250 F. arte (fextension mémoire pour A500 et A2000.
Permet d’apporter jusquâ 8 MO de RAM supplémentaire à votre Amiga.
DATAFLYER RAM se peuple de SIMMs A500 la carte s’installe sur la carte contrôleur SCSI DATAFLYER.
(Totalement compatible avec la BaseBoard et la combinaison des deux peut faire monter la Ram de votre 500 jusqu’à 10.5 MO !
A2000 la carte s'installe dans un connecteur 100 broches ou se monte sur la carte contrôleur DATAFLYER (à partir de la version 1.0 de la DATAFLYER PLUS).
DATAFLYER RAM perlée 0K . 950 F. 2 MO ......1.860 F. 4 MO ......2.790 F. 8 MO ......4.650 F. A500 DataFlyer avec boîtier externe se raccordant au bus de l’A500 DataFlyer 500 45 (HD 45 MO, 25 mS) 3.650 F. DataFlyer 500 52 Q (HD Quantum 52 MO, 14 mS) 3.990 F. DataFlyer 500 105Q (HD Quantum 105 MO, 14 mS) .... 6.390 F. DATA FLYER RAM 5 A2000 DataFlyer 45 (HD 45 MO, 25mS) . 2.950 F. DataFlyer 52 Q (HD Quantum 52 MO, 14mS) .. 3.290 F. DataFlyer 105Q (HD Quantum 52 MO, 14 mS) 5.690 F.
CARTES CONTROLEURS & DISQUES DURS Donnez de l’espace à votre AMIGA à UN VRAI PRIX BUS PLUS fDataFlyer AMIGA AUDIO DIGITIZER choisissez entre la version MONO OU STEREOi Les deux digitalisées (samplers) Amiga vous ofrent le meilleur rapport qualité prix.
La fréquence et la dmension de l’échantillon sont déterminées simplement par le logiciel que vous utilisez. Fonctionne avec Audiorraster I & II, Perfect Sound, Future Sound, ProSound, Cfetel sampler et Sonix, etc.... Livré avec câble de connection et « Sound Workshop », Qsquette DP.
AUDIODIGITIZER MONO .. 345 F. AUDIODIGITIZER STEREO . 495 F HHSAMPLER NK2HB Le SAMPLER STEREO Amiga le PLUS RAPIDE (1 million d’échantillons par seconde). • Des SUPER lésultats avec CD AUDIO. • Réglage du niveau d'entrée par BOUTON. • Seul SANPLER Amiga équipé d’une sortie parallèle (passthrough).
• Reste connecté même has utilisation. • Livré avec câbles,
disquette. • En option adaptateur automatique dimpression.
Compatible A3000
Prix ... 580 F.
NTERFACE MIDI HH INTERFACE MIDI 2 pour A2000 A500 et A1000
Equipée d’une prise IN, d’une prise OUT ET D'UNETHROUGH et en
plus OUT de deux prises qui peuventêtre validées soit en OUT ou
THROUGH par interrupteur.
La souplesse de votre intaface en est qrandement auqmentée.
Prix ... 450 F. ™ MOUSE-JOYSTICK H Ne vous cassez plus la tête... et ne cassez pas non plus votre Amiga.
Il existe un moyen simple de passer de la souris au joystick. Une simple pression sur le commutateur suffit ! Prix ...155F. AMIGA (A500, A2000, A3000) PROFESSIONAL SCANNER
• Scanner à plat, format A4, avec « ampoule blanche » et
mécanisme de haute précision assurant 600 DPI « vrais » en
direction verticale pour obtenir de meilleurs résultats. •
Capacités de scan de 75 à 600 DPI.
• Compatible avec toutes les résolutions Amiga. • Impression
directe sur HP LaserJet.* Livré avec OCR Junior, logiciel de
reconnaissance de caractères de grande qualité.
• 3 MO de mémoire recommandés pour une bonne utilisation.
Prix : ... 9.500 F. POWER PC BOARD (A500) La plus belle machine pour le graphisme, le son et les jeux devient un ordinateur PRO et vous permet d’utiliser la logique bureautique PC. En plus, votre ordinateur passe à un total d’un MEGA OCTET ET DEMI.
Prix : .....NOUVEAU PRIX ..... 2.480 F. Pour tout achat de plus de 600 F vous recevrez en CADEAU le Super PIN’S de collection B+ Téléphonez pour nous demander votre Distributeur le plus PROCHE T R I L O G I C K C S BON DE COMMANDE BUS PLUS ::dLL:ltlEaÏNVOYER AVEC VOTRE REGLEMENT 41, rue Barrault - 75013 PARIS Tél. (1) 45 80 05 66 - Fax (1) 45 88 63 82 BUS PLUS ADRESSE VILLE .....CODE POSTAL i ¦ ¦ ¦ 3D DANS LE DOMAINE PUBLIC DKB Un Ray-Tracer en domaine public Contenu Sur la disquette d’origine, on trouve en vrac les programmes suivants:
• traceffp: le raytracer proprement dit;
• trace881 : une version du raytracer pour les machines équipées
d’une carte accélératrice avec coprocesseur arithmétique;
• Sculpt2DKB: un utilitaire de conversion des fichiers Sculpt en
fichiers compatibles DKBTrace;
• Dump2Raw,
• Dump2RGB,
• DumpToIFF : utilitaires de traitement de l’image après rendu:
voir plus loin.
• DKB Trace : Un Ray-Tracer en domaine public Pour tous les
mordus de ray-tracing qui n'ont pas les moyens d'investir dans
des programmes éxistant dans le commerce comme Real 3D, Sculpt
-Animate 4D ou bien Imagine, le domaine public peut constituer
une solution de remplacement à bien moindre coût. En effet
parmi les programmes qui peuplent les collections Fish, CAM et
autres, on peut trouver DKB Trace, un ray-tracer qui n'a pas à
rougir devant ses grands frères, du moins si l'on considère ses
capacités de rendu.
La 3d Par Scripts Tout comme l’ancêtre de la 3D sur Amiga, DBW-Render, DKBTrace ne possède pas de modeleur, du moins pas pour l’instant. En fait il fonctionne par fichiers sources ou scripts, c’est à dire à peu près comme un compilateur. La différence c’est qu’au lieu d’obtenir un programme exécutable, on obtient un fichier contenant une image IFE. Oui, je sais, la convivialité en prend un coup, mais n’oubliez pas que c’est du DR Je disais donc, DKB fonctionne par scripts. Un script est tout simplement un fichier texte qui contient toutes les informations concernant la scène que vous
voulez générer. Par exemple, la ligne suivante : SPHERE 0.0 25.0 0.0 10.0 END_SPHERE Placée dans le script, cette ligne produira une sphère aux coordonnées (0,25,0) et de rayon 10 unités.
Un répertoire DOCS : Comme son nom l’indique, il contient les différentes documentations dont a besoin l’utilisateur (en anglais, succintes mais claires). Une fois imprimée, la doc occupe un peu plus d’une vingtaine de pages; Un répertoire DATA : La caverne d’Ali-Baba! Contient tout une série d’exemples et d’images pour utiliser à fond DKBTrace.
Les sources : L’auteur donne aussi les listings du pro- gramme (à compiler avec Lattice C 5.05) pour les programmeurs curieux.
Les primitives et les outils La modélisation d’une scène se fait essentiellement à l’aide de primitives. DKBTrace met à notre disposition des plans, des sphères, des triangles et des quadriques pour alimenter nos créations.
Les plans et les sphères sont de loin les plus utilisés, et les triangles servent à assurer la compatibilité avec Sculpt-4D, qui travaille exclusivement avec des triangles.
Quant aux quadriques, ce sont des formes particulières dont dérivent les paraboloïdes, hyperboloïdes, sphères, ellipses et autres coniques. En effet elles sont générées par l’équation (pour les matheux) : Ax + By + Cz + Dxy + Exz + Fyz + Gx + Hy + Iz + J = 0 Dans DKBTrace, on les définit à l’aide des coefficients
A. B,C,D,E,F,G,H,I et J. Par exemple, pour une sphère de rayon 5
unités, on aura A=B=C=1 et J=-5. Ne partez pas ! En fait les
quadriques représentent une mine de formes bizarroïdes pour
celui qui a besoin de produire des effets de rendu originaux,
mais on peut s’en passer, car avec le programme sont données
des déclarations de quadriques toutes prêtes dans le fichier
BasicShapes.data. Les outils de modelage dont on dispose avec
DKB ont des effets multiples :
- SCALE permet de changer la taille de l’objet (sur un, deux ou
les trois axes);
- INTERSECTION permet de générer un objet à partir de l’in
tersection de deux ou plusieurs objets;
- UNION fait fusionner deux objets;
- DIFFERENCE part d'un objet auquel on enlève d’autres objets
(pratique pour faire du gruyère).
Ces trois dernières fonctions peuvent être ramenées à des opérations booléennes (respectivement And, Or et And Not), comme sait le faire Real 3D. Et enfin, COMPOSITE qui s'utilise comme UNION mais pour des objets complexes, alors qu’UNION, DIFFERENCE et INTERSECTION ne s’appliquent qu’aux primitives.
Couleurs, éclairage et textures Et les couleurs, dans tout ça, me direz-vous ? Là encore, DKB Trace n’a pas à rougir devant ses aînés. La couleur d’un objet se définit par le mot-clé COLOUR (ou COLOR, les deux sont acceptés) suivi de quatre valeurs : COLOUR RED 1.0 GREEN 0.3 BLUE 0.9 ALPHA 0.5 Il y a ici les trois composantes de la couleur, plus le facteur de transparence (ALPHA) qui, s’il est mis à 1, rend l’objet complètement transparent.
L’éclairage est aisé à mettre en place dans la mesure où il suffit de placer le mot LIGHT-SOURCE dans la définition de l’objet pour le transformer, quelle que soit sa forme, en source de lumière.
Ensuite, on dispose pour chaque objet de commandes qui permettront de définir son comportement à la lumière : AMBIENT et DIFFUSE donnent les types de lumière que l’objet renverra (AMBIENT est une lumière propre à l’objet, visible sans éclairage, et DIFFUSE est la lumière provenant de l’extérieur qui est réfléchie). Les autres commandes, BRILLANCE, REFLECTION, REFRACTION, IOR (Index Of Refraction), PHONG, PHONGSIZE, SPECULAR, etROUGHNESS servent à donner à l’objet un aspect brillant, rugueux, poli, patiné, etc ... suivant les besoins.
Quant aux textures, elles ne sont pas délaissées pour autant, bien au contraire, puisqu’à mon avis c’est le point fort de DKB Trace. Les textures disponibles sont les échiquiers (CHECKER), les bois (WOOD), les nuages (BOZO), l’incontournable marbre (MARBLE), le granit (GRANITE), l’agathe (AGATE), les taches (SPOTTED), les dégradés (GRADIENT), et les mappings (IMAGEMAP). Elles se définissent comme des objets : on peut donc changer la taille des motifs avec SCALE, mais aussi les translater, les pivoter, changer les couleurs et les turbulences, par exemple pour le marbre.
Ces textures de coloration des surfaces peuvent être utilisées en combinaison avec les autres textures existantes, c’est à dire les textures de perturbation des surfaces. Les voici : RIPPLES donne un effet "de ronds dans l’eau" à la surface, WAVES provoque l’apparition de vagues, PHASE permet de décaler ces vagues (utile pour les animations où l’on veut de l’eau en mouvement), BUMPS Souris 215F OFFICIEL UGA Mega Vision
B. P. 648 76059 LE HAVRE CEDEX passez vos commandes Catalogue
complet sur Disquette (2 Timbres à 4,00F) Opto-mecanique+tapis
Souris Optique ____ Avec lapis L..J .. 490F
Extension 512K Horloge+lnterrupteur . 390F
Extension 512K 320F Extension i.5mb A5oo 1090F Extension 2
mb A500 1250F Extension 2mb A2ooo Extensible à 8Mb
1390F Modules RAM 512K(41256 44 256!
Pour extension 2mb A2000 250F Lecteur 3, 2, 880K, Externe, Interrupteurs2éme Prise+anti click 690F Lecteur HD 1,75Mb avec drivers .. I 390F Lecteur 3n 88OK, Interne, pour Amiga 500 ..... 590F HCD+52Mo avec ext. Mem.
Autoboot, interne A 2000 3690F Accélératrice COMBO 322 I Mo, extensible à 13 Mo 7990F (AUTRES MODELES NOUS CONSULTER) Scanner Golden Image 400DPI 64 tons de gris .1790F Midi Connectoriavec cables) 480F Avidéo 12 2390F Avidéo 24 3990F Amos 1.23 Français 460 F Compilateur AMOS ..340F CompteChèque Français.. 235F Deluxe Paint 3 Français...... 750F DemoMaker Français ... 380F Devpac 2 590F Digipaint 3 Français... 790F Digiview Gold Français. 1495F Digipaint 3 + Digiview gold 1995F Excellence 2 Français ....1500F GFA BASIC 3.042 Français 590F Hisoft
Basic 820F Hisoft Basic + extend ..... 1049F Master Sound Français tac Interface + logiciel ... 370F Profil Français .....480F TOUS NOS PRIX SONT T.T.C. Sculpt Animate 4D ..3536F Volumm 4D JR Français.... 450F Volumm 4D Pro .2390F ® 35430738 35 4179 26 FRAIS DE FORT 35 42 72 08 Amateur, Agatron, Amicus, Amos DP, Apdc, Apdl, Aus, Cam, Faug, Fred Fîsh, Hpb, Panorama, Soft,
T. Bag 15F
Uga .20F Musical
Enlightenment 21 OF (Manuel en français et fichiers sons
disponibles) PowerPacker Professional ...130F Nouvelles
disquettes newsflash et UGA disponibles... Nouveaux logiciels
bas budget disponibles... (traitement de texte, jeux,
utilitaires etc...) Nous consulter Nous vous offrons l'envoi
en recommandé et une disquette du Domaine Public pour tout
achat supérieur à 200 FF.
Nous recherchons des disquettes du domaine public, vous en possédez ?
(possibilité d'échange) Contactez nous !
Catalogue sur disquette offert pour toute commande !
NOVEMBRE 1991 AmigaNews DKBTRACE cabosse l’objet par endroits, DENTS fait apparaitre des "piquants" sur l’objet, et WRINKLED donne une apparence "de cellophane froissé" à la surface.
Y’ a de la matière !
Les autres réglages Le réglage de l’observateur se fait suivant le même genre de programmation : on règle le point de vue (VIEW_POINT) à l’aide des commandes LOCATION (lieu de l’observateur), DIRECTION (direcion de la vue, avec plus ou moins de zoom), UP (donne une orientation à l’image), etc... Ici encore, l’observateur peut être pivoté ou translaté.
Un effet reste à décrire : DKB Trace inclut la possibilité de produire un brouillard de la couleur de votre choix dans votre scène, avec la commande FOG.
Ensuite, ce ray-tracer possède des facilités de programmation : possibilité d’appeler des includes, de donner des noms à des objets, des couleurs ou des texturespour les rappeler ensuite. Ainsi, avec le programme, est livré un include appelé BasicShapes.data qui contient les définitions de nombreux objets utiles (comme des cylindres ou des cônes, générés à partir de quadriques), et les couleurs de base. On peut donc, grâce à cette notion d’includes, se former une bibliothèque d’objets réutilisables à volonté.
De plus, le mot INVERSE placé dans la définition d’un objet le fera apparaître en "négatif" : pour faire une salle sphérique, il suffira de déclarer une sphère inversée. INVERSE remplit en fait tout l’espace, et y enlève l’objet déclaré.
Enfin, il est possible de placer des commentaires entre accolades } à n’importe quel endroit du script.
Le rendu Il est impeccable ! Je dois avouer que les textures m’ont agréablement surpris, et pour peu qu’on en ait l’habitude, on arrive à faire "de bien belles images, qu’on aimerait voir plus souvent..." Cela dit, DKB Trace n’est pas un modèle de rapidité (sauf par rapport à DBW-Render), à cause de son anti-aliasing assez lent ... Mais sans l’anti-aliasing, la vitesse de calcul est acceptable.
L’avantage, c’est qu’il travaille sur 24 bits (16 millions de couleurs) et quand les calculs sont terminés, le programme donne un fichier .dis qu’il faut convertir en image IFF à l’aide de DumpToIFF. Les utilitaires Dump2RGB et Dump2Raw servent à produire les trois fichiers 8 bits Rouge, Vert et Bleu pour composer l’image en 16 millions de couleurs.
Au rendu, DKB Trace possède toute une palette d’options :
• dimensions de l’image réglables au pixel près (utile pour les
essais de rendu en format timbre-poste);
• possibilité d’afficher à l’écran le n° de la ligne en cours de
calcul;
• affichage ou non de l’image pendant le rendu;
• anti-aliasing réglable (sorte de lissage des couleurs) : joli,
mais ralentit considérablement le rendu.
• possibilité de régler la taille du buffer de sauvegarde de
l’image : pratique, pour éviter de faire tourner le drive à
chaque ligne ...
• qualité de rendu réglable : permet de gagner du temps. La
qualité 1 est comparable au "Painting" de Sculpt. La qualité 9
est le maximum.
• possibilité de sauvegarde de tous ces paramètres (dans un
fichier du nom de trace.def). A noter la possibilité de mettre
dans les déclarations d’objets compliqués la commande
BOUNDED_BY suivie d’une primitive simple (comme la sphère) qui
englobe l’objet en question pour accélérer le rendu : le
ray-tracer ne fait attention à l’objet que s’il se trouve à
l’intérieur de la sphère. D’où gain de temps.
Le reste Le programme Sculpt2DKB convertit un fichier scène de Sculpt-4D en un objet de type COMPOSITE : restent à placer soi- même l'observateur et les sources de lumière. Cela dit, on risque avec ce procédé de se retrouver avec des triangles en quantité industrielle à traiter, et donc avec un rendu de trois semaines (surtout si on a mis l'anti-aliasing). Donc, pour faire une sphère, autant la faire avec une primitive plutôt que de se raccrocher désespérément au modeleur de Sculpt-4D. Donc, à n'utiliser qu'en cas de nécessité absolue.
Quant à la doc, elle n’est pas très longue mais elle est assez claire (bien qu’elle soit en anglais). Cela dit, on apprend aussi beaucoup dans l’utilisation des diverses commandes avec l’énorme quantité d’exemples de scripts se trouvant dans le répertoire DATA. Et en apprenant ainsi sur le tas, on arrive après quelques efforts à faire des images intéressantes.
Conclusion J’ai aimé :
• Le prix Domaine Public (15 Frs)
• Les textures (nombreuses, riches et marrantes)
• Les quadriques (de quoi faire des objets débiles)
• Le rendu de bonne qualité
• La possibilité de bien s’en servir même avecseulement 512K.
J’ai regretté :
• La lenteur du rendu avec anti-aliasing (mais pour le prix ...)
• L’absence de modeleur, et donc le manque de convivialité.
Je conseille donc ce soft à ceux qui veulent faire de la 3D pour s’amuser sans se ruiner, avec une réserve : il faut avoir quand même la pratique du CLI ou SHELL pour installer DKB Trace et donc pouvoir s’en servir efficacement.
David Coronat DKBTrace : Disponible sur FISH 397 ou CAM 413b.
Auteur : David Buck, Canada.
3615 JESSICO SUPER QUIZZ !
CONSOLES MEÛADRIVE A GAGNER "Quand les prix sont si bas- COMPILATIONS STARS D'HOLLYWOOD .....242 Batman +lndiana jones+Robocop +Ghostbusters 2 SUPER SIM PACK ....272 Italy 90 + Snowstrike +Heavy métal +Turbo out run ADDICTED TO FUN ..192 Rainbow island+N.zealand +B.bubble CHALLENGERS .292 Bomber + Stunt car + kick off + G real courts + Super ski LES BATTANTS 292 Rick dangerous + Frank Bruno box.
+ Ikari warriors FULL BLAST ......292 Ferrari F1 + Carrier command + P47 +Rick dang +Chigago 90+Highway p. DOUBLE DOUBLE BILL .....315 TV sport foot +TV sport basketball Lords of the rising sun +Win gs LES JUSTICIERS 3 ..292 Batman + Robocop + Shadow warrior OCEAN ARCADE ......292 Golden axe + Narc + Off road racer Midnight résistance OCEAN 3D ..292 Manchester united. + Pro tennis tour Beach volley + Off road racer LES COSTOS .....292 Flimbo's quest +Twinlord +Monsters Rick
dangerous 2 AVENTURES EXTRAORDIN 292 Zac mac cracken + Iron lord +Rocket ranger + Manoir de morteville AIR COMBAT ACES .325 Falcon + Gunship +Bomber LES BATTANTS 2 ....292 Rick dangerous 1&2 +Satan +Double dragon 2+ Licence to kill 10 MEGA HITS 3 342 Stunt car + Last ninja 2 + 3 Slooges +Foot man 2 +Highway 2 +Tetris +Defender +Trivial 2 +Ranx +APB AIR SEA SUPREMACY 292 Silent service +Wings + Carrier command + Hunt for red october KARATE ACES ..292 Double dragon 1&2 + Last ninja 2 Oriental games
RAPP PACK 225 Stunt car + Vixen + Satan +P47 QUEST OF GLORY ...292 Cadaver +Midwinter+Bat+Bloodwych 10 GREATS GAMES .342 Ferrari F1 +Rick dangerous +Tintin +Pic'n pile +Night hunter +Superski +Carrier comman +Chigago 90 +Pro tennis tour + Xénon 2 TOP LEAGUE .....292 Speedball 2 + Rick 2 +Falcon +Midwinter + TV sport football FUN RADIO .292 Tortues ninja + Back to the future 2 Day of thunder + Gremlins 2 TOP ACTION ......225 Hard drivin + Strike force
harrier Pick'n pile + Licence to kill SUPER SEGA VOL 1 242 Shinobi + Super monaco GP +E-swat Golden axe + Crackdown MAX ...275 Turrican2+St dragon+Swiv+Nightshift CAPCOM COLLECTION ......242 Strider 1&2+Un squadron +Dinasty Forgotten world +Ghouls'n ghosts +Led storm + Duel MAGNETIC SCROLL VOL 1 ......299 Fish + Corruption + Guild of thieves .
COMPILATION FALCON .....352 Falcon + Mission 1 +Mission 2 LE TEMPS DES HEROS ......282 Prince of persia +North & south Moonblaster LES STARS .282 Skweek + Buiderland +Bumpy Superskweek 2EME SENS 242 Pinball magic +Bubble ghost + Freedom + Pick'n pile +Superski SUCCES STORY 225 Bumpy + Skweek + Turbocup +Crazy shot + Space racer TITUS ACTION ...292 Off shore warrior+ Wild Street + Fire and forget 2 +Galactic conqueror COMPIL TEST DRIVE 2 ......292 Test drive2 + les 4
Sceneries disks VIRTUAL REALITY 1 292 Mindwinter 1+Starglider 2 +Carrier command +Stuntcar racer + Int.soccer challenge VIRTUAL REALITY 2 292 Sentinel + Resolution 101 + Thunderstrike + Weirdreams +Virus GRAND STAND .292 World c.leaderb.+ Protennis + Gazza + Continental circus VIRTUAL WORLDS ..292 Driller + Castel master + The crypt + Total éclipsé PLANETE AVENTURE .295 Indi. Jones avent.+Maniac mansion Explora 2+Portes du temps MEGAMIX 272 Turrican + Chase hq Shadow
warriors + Àltered beast NRJ 2 .292 Mystical + Light corridor+Shuffle.cafe Crazy cars 2+Pinball magic + LES GEANTS DU SPORT ...342 Great courts+Kick off +Football manager 2 RAPP PACK 225 Stunt car + Vixen +Satan + P47 LOGICIEL JEUX STORMBALL ......242 SUPER MONACO GP ...242 SUPER SPACE INVADERS 242 SUSPICIOUS CARGO ...252 TENTACLE ..242 TERMINATOR 2 .242 THE BLUE MAX 292 THE SHOE
PEOPLE 242 THE SIMPSONS 242 THUNDERHAWK AH-73M ..292 THUNDER BURNER .262 THUNDERJAWS 242 TIP OFF ...252 TORTUES NINJA 2 ..242 TRACKSUIT MANAGER 2 ...242 TURTLES ARCADE ..292 ULTIMA VI ...292 UTOPIA ....292 VIKING CHILD ..242 VROOM ....242 WARLORDS 242 WARLOCK THE AVENGER
242 WARZONE ...242 WILD WHEELS ..242 WING COMMANDER 242 WING OR DEATH .....242 WOLF PACK 292 WONDERLAND ..292 WRECKERS 242 les souris dansen LOGICIELS JEUX PRIX BUDGET 3D CONSTRUCTION KIT 375 3D MASTER GOLF ...342 4 WHEELS DRIVE ....292 AGONY ....252 AIR SUPPORT ...252 ALIEN BREED 1MEG ..242
AMNIOS ...252 AQUA VENTURA ......252 BALL GAME 242 BARBARIAN 2 ....252 BATTLE CHESS 2 .....252 BATTLE ISLE .....242 BATTLE OF BRITAIN 292 BATTLE OF BRITAIN mission D. 155 BEAST BUSTERS .....242 BETRAYAL ..292 BLUES BROTHERS ..242 BOOLY .....242 BREACH 2 ...292 CADAVER DATA DISK .145
CAPTAIN PLANET ....242 CASTLES 292 CHALLENGE GOLF ..242 CHAOS IN ANDROMEDA ....242 CHART ATTACK 292 CHUCK ROCK ....242 CISCO HEAT ......252 CROISIERE P. UN CADAVRE ... 242 CYBERCON 3 .....242 DAEMONSGATE 252 DARKMAN ...242 DEATH OR GLORY ...242 DEMONIAC ..292 DEUTEROS .242 DEVIOUS
DESIGNS ..252 DOUBLE DRAGON 3 242 DUCK TALES .....242 ELF ....242 EXTREME 242 EXILE .252 EYE OF BEHOLDER .292 F19 STEALTH FIGHTER .....282 F15 STRIKE EAGLE 2 ..342 F23 .....242 FINAL FIGHT ......242 FIREBALL 242 FIRST SAMOURAÏ ....242 FLIGHT OF THE INTRUDER
......342 FORMULA 1-3D .242 FORMULA ONE GRAND PRIX ... NC GAUNTLET 3 ......192 HER OOUEST ...242 HEROQUEST DATA DISK ... 145 HUNTER ..242
J. WHITES WHIRL.SNOOKER ...292 KNIGHTMARE
...242 KICK OFF 2 + SCENARIO
...242 KO 2 FINAL WHISTLE ..125 KO 2
GIANT OF EUROP .....125 KO 2 RETURN TO EUROP ..125
KO 2 SUPER LEAGUE ..125 KO 2 WINNING TACTIC
......125 LAST NINJA 3 ....242
LEANDER 252 LEMINGS
Construction kit ...242 LEMMINGS DATA
DISK 242 LOTUS TURBO CHALLENGE 2 . 252 M1 TANK
PLATOON .292 MAGIC
POCKETS .....242 MANCHESTER UNITED Europe 242
MASTER BLAZER .....242 MEGA
FONTRESS ....242
MEGA-LO-MANIA ......242 MEGA
TWINS .....242
MERCS ....242 MICROPROSE
GOLF .NC MINDWINTER 2
.242 MIG 29 SUPER FULCRUM ..392
MONKEY ISLAND .....242
MOONSTONE .....242 NAPOLEON 1
.....292 NASKAR
..289 ORK
...252 OUTRUN EUROPA
..242 PANZA KICK BOXING ..282
PEGASUS 252 PGA GOLF TOUR
.....252 PILOTS IN PARADISE
..292 POPULUS
2 .292 POWERMONGER
.....242 POWERMONGER D.DISK ...145
PREDATOR 2 .....242 RACE
DRIVIN .....242 RAILROAD TYCOON
292 REACH FOR THE SKIES .....342
RIDENS OF ROHAN .242 ROBIN
HOOD .....242 ROBOCOP
3 292 ROBOZONE
252 RODLAND
...242 ROLLING
RONNY .....242 ROTATOR
...242 RUGBY-THE WORLD
CUP ..242 R-TYPE
2 .242 SARAKON
...192 SHADOW
DANCER ...242 SHANGAI
2 ..342 SHUTTLE
292 SILENT SERVICE 2
..342 SIM CITY + POPULUS ..292
SIM EARTH .289 SKATE OR
DIE ...242 SNOW BROSS
...242 SPACE CRUSADE
....252 SPEEDBALL
2 ....242 SPIRIT OF
EXCALIBUR 292 STRATEGO
.242 ADVANCED Rugby
simulation ....99 AFTER
BURNER ...99 ARKANOID
2 ..99 ATF
2 ....99 AUSTERLITZ
.99 BATTLESHIPS
......99 BARBARIAN (PAL.)
.....99 BARBARIAN PSY.)
.....99
BATMAN .....99 BEACH VOLLEY
...99 BLOODWYCH
99 CALIFORNIA
GAMES ..99 CAPTAIN BLOOD
.99 CONFLICT EUROPE
...99 DEFENDER OF THE CROWN ......99 DOUBLE
DRAGON ......99 DOUBLE DRAGON 2
...99 DRAGON SPIRIT
..99 EURO SOCCER CHALLENGE ......99
FOOTBALL MANAGER 99 FORMULA 1
GP ....99 GAUNTLET 2
.99 GOLD RUNNER
2 .99 IMPOSSIBLE MISSION 2
99 IRON
LORD 99 ITALIA 1990
...99 KARTING GRAND PRIX
..99 LOMBARD RAC RALLY ...99 MIG 29
(CODEMASTERS) ......99 MOONWALKER
....99 NIGEL
MANSELL ..99 NORTH AND
SOUTH ...99 OPERATION NEPTUNE
..99 POADBLASTER ....99
ROCK STAR ...99
ROGUE .99 SHERMAN M
4 ......99
SHINOBI .....99 SHUFFLEPUCK
CAFE 99 SIDEWINDER 2
....99
SILKWORM 99 SKYCHASE
99 SPEEDBALL
..99 STARGLIDER 2
....99 SUMMER OLYMPIAD
..99 SUPER GRAND PRIX ..99
TARGHAN ..99 TENNIS
CUP ..99 TRACKSUIT MANAGER
..99 TV SPORTS FOOTBALL 99 TYPHON
THOMPSON .99
VECTORBALL 99
VIGILANTE .99
WATERLOO ...99 WINGS OF
FURY ..99 WINTER
OLYMPIAD ....99 WORLD CLASS LVBOARD
.....99 WORLD SOCCER .99 XENON
2 ....99 XYBOTS
.....99 ZANY GOLF
...99 r DIGITALISEUR VIDI
- DIGITALISE AU 1 50s TOUTE IMAGE DE SOURCE VIDEO - 32 K
MEMOIRE,COMPATIBLE NEO DEGA - RESOLUTION 320 x 200 4 BITS PAR
PIXEL- CONTROLE DU CONTRASTE ET LUMINOSITE VIDI AMIGA 990 F
PACK VIDI AMIGA + vidichrome 1190 f . VIDICHROME LOGICIEL
COULEURS 249 F V VIDI RGB COULEUR ELECTRONIQUE 799 F COPIEUR
SYNCHRO EXPRESS 3
- Copie de disquettes en moins de 30 secondes
- SYNCHRO EXPRESS nécessite un 2ème lecteur
- Sélection par menu des débuts et fins de pistes (jusqu'à 85
pistes), une ou deux faces, autosélect-Duplicattion d'autres
formats tel IBM, MAC, etc PROBABLEMENT LE MEILLEUR COPIEUR !
SYNCHRO EXPRESS AMIGA ....395 F SYNCHRO EXPRESS AMIGA 2000 ..450 F UTILITAIRES 3D TOOLS ......• ..675 AMAS .975 AMAX II ( SANS ROM ) .....1225 AMOS FR .459 AMOS COMPILER .....299 AMOS 3D .349 ART DEPARTEMENT ...715 AUDIOMASTER III ....625 BIG BANG ..1499 COMPILATEUR GFA BASIC 395 COMPTE CHEQUE ...250 DELUXE MUSIC
Construc. Set ...675 DELUXE PAINT III .....699 DELUXE VIDEO III ....975 DEMO MAKER 1MB ..385 DEVPAC 2 ...699 DIGI-PAINT III .....699 DIGIVIEW GOLD 4.0 GB 1325 DISCOSCOPIE PRO 3.0 ......390 DISKMASTER 1.4 .....259 DOS 2 DOS .399 DR DOS 5.0 .875 DPAINT III 875 DrT'S (KCS) .....1975 ELAN PERFORMER ..875 EXCELLENCE
2.0 ...1675 EXPRESS PAINT ......425 FAMILICOMPTE .245 FANTAVISION ....499 GFA BASIC+ INTERPRETEUR . 490 HARMONY ...425 HISOFT BASIC ...799 IMAGINE 2575 INFOFILE .499 INTERCHANGE ..349 KINDWORDS 2.0 ......415 K-SEKA ....710 LATTICE C 2850 MASTER SOUND ......399
MAXIPLAN PLUS FR 699 MIDI CONNECTOR ...495 MIDI INTERFACE ......249 MUSIC BOX A ....349 MUSIC BOX B ....349 MUSIC X 1575 MUSIC WARE .....349 PERFECT SOUND 500 .725 PHOTOLAB .699 PIXMATE .525 POWER WORKS 849 PRO 24 ..2390 PROFIL ....350
QUARTET 499 SCULPT 3D XL 1150 SILVER 3.0 1425 SONIX 425 STUDIO ANIMATION DISNEY .... 975 STUDIO 24 1290 SUPERBACK ......495 SUPERBASE PRO ..1490 TOOLBOX AMIGA .....195 TRACK 24 575 VIDEO EFFECTS ......699 VISTA PRO ..925 JOYSTICKS LIBRAIRIE COMPÉTITION PRÔ .. . ! 149 PRO 5000
..149 QUICKJOY JUNIOR ..... 59 QUICKJOY 2 75 QUICKJOY 2 TURBO ..135 QUICKJOY 3 SUPERCHAR ......99 QUICKJOY 5 SUPERBOARD .192 QUICKJOY VIJETFIGHTER ...145 QUICKJOY TOPSTAR ..275 QUICKJOY MEGABOARD 315 QUICKJOY SEGA FIGHTER ....192 QUICKJOY NI-5NINTENDO 159 KONIX SPEEDKING 109 KONIX SPEEDKING Autolire 125 KONIX THE NAVIGATOR .. 145 STING-RAY ...... 149 MANTA-RAY
..129 BIEN ÜLÜU ! ER AMIgA ...99 Bl. DEBUT. LANGAGE MACHINE ...129 LA BIBLE DE L'AMIGA .340 LA BIBLE DE L'AMIGA + dise ...390 GRAND LIVRE AMIGABASIC......249 GRAND LIVRE AMIGABASIC+D .....349 LE LIVRE DELUXE PAINT III ...145 LE LIVRE DE LA VIDEO AMIGA 195 LIVRE DES IMPRIMANTES + D ......299 LIVRE DE LAMUSIQUE +DISC .....199 LIVRE LECTEUR DISQUET.+D ......299 LIVRE DE SUPERBASE PRO 169 MEILLEURS JEUX SUR AMIGA.....125 TRUCS ET ASTUCES V.2 129 TRUCS ET ASTUCES V.2 * D .229 ctioN REPLAY mkh ACCESSOIRES
FILTRE ÉCRAN 14" ... -169 SUPPORT IMPRIM. 80 Col 149 SOURIS GENIUS ......249 EXTENSION 512K ....399 EXTENSION 512K+HORLOGE . 499 EXTENSION 1.5 Mo+HORLOGE 999 VAXINE 2 .179 SWITCH SOURIS JOYSTICK .....199 ADAPT.4 JOYSTICKS .75 LECTEUR EXTERNE 3.50" .695 INTERFACE MIDI ......242 GENISCAN 4500+PHOTON P .. 1495 ETIQUETTES 3.50" LES 100 32 DISC DUR A 500 HD -20 Mo .... 2890 DISC DUR A 500 HD -30 Mo .... 3790 DISC DUR A 500 HD -50 Mo .... 3990 Imprimante STAR LC200
coul. .2390 RUBANS 3 par 3 ..144 CITIZEN 120D +SWIFT 9 24 .59 EPSON LX 800 LQ 800 ...59 STAR NL 10 ...59 STAR LC 10 ...59 STAR LC 10 COULEUR ..99 BOITIERS avec serrure+cle BOITIER DD 50L : 50x5.25" .... 119 BOITIER DD 100L : 100x5.25" ... 149 BOITIER DS 40LB : 40x3.50'' 99 BOITIER JSY 80 : 80x3.50".....109 JAMAIS UNE CARTOUCHE NE VOUS AURA AUTANT DONNE !
- VIRUS KILLER
- VIES INFINIES AUTOMATIQUES.(AUCUNE CONNAISANCE NECESSAIRE
- GELER PUIS REPRENDRE UN JEU SANS LA CARTOUCHE.
- RIPPER IMAGES PLUS SONS. + EDITEUR
- AUTOFIRE + MUSIC SOUND TRACKER + DISKCODER
- CODAGE + DECODAGE PROGRAMMES
- RALENTISSEUR AVEC REGLAGE
- COMMANDES DOS : DIR,FORMAT,COPY....
- DISK COPY DISPONIBLE A TOUT MOMENT
- BOOT SELECTION + DISK MONITOR
- SAUVEGARDE MEMOIRE VERS DISK AMIGA 500 1000
....595 AMIGA 2000
695 C RÉF.
Par 10 par 20 par 50 3" 1 2 DFDD 69 F 130 F 300 F ,5" 1 4 DFDD 56 F 105 F 250 F Disquettes
3. 50" DFDD LIVREES A VEC ENVELOPPES + ÉTIQUETTES NEUTRES (VERBA
TIM) BOITIER PLASTIQUE 3.50".....32 F LES DIX DISQUETTE
NETTOYAGE 3.50" : 59 F NOUS LIVRONS TOUJOURS LES DERNIERES
VERSIONS BON DE COMMANDE £XPP£SS GAGNEZ DU TEMPS ! Commandez
par JESSICO BP693 - 06012 NICE CEDEX 1 retourner 93.51.61.30
¦ a PAR MINITEL 3615 CODE JESSICO - OUVERT 7 7 au facteur +
25 F Je paie par carte bleue et je complète les 2 lignes
ci-dessous ? Je joins un chèque ou mandat Uje paie à réception
au facteur Montant carte bleue date d’expiration
....
NOM PRENOM .. N' ET
RUE .
VILLE ...CODE POSTAL SIGNATURE
OBLIGATOIRE D O M T O M + PAIEMENT ETRANGER GARANTIE 1
BOUTIQUE A NICE HOLLYWOOD STAR 8 BD JOSEPH GARNIER J DISC ? K7
?
ETRANGER +. 60F EXCLUSIVEMENT PAR MANDAT INTERNATIONAL AN SUR LES LOGICIELS MEDUSA Encore un test démulateur allez vous dire... Cet émulateur a cependant la particularité de fonctionner parfaitement sur V Amiga 3000 sous Workbench et Kickstart 2.0 (Il ne fonctionne d’ailleurs que sous le système 2.0 sur V Amiga 3000 et ceci n est valable que pour la version 2.1 ). Il est donc particulièrement intéressant pour tout heureux possesseur dy un Amiga à base de 68030.
Bien sûr, l’émulateur est également valable pour tous les autres modèles d’Amiga. L’avantage avec un A3000 étant avant tout la vitesse et aussi la qualité de l’affichage en mode haute résolution (désentrelaceur), permettant un travail professionnel avec les applications de bureautique du ST. Le fonctionnement L’ensemble est livré dans un classeur (pour le moment en langue allemande) contenant le manuel de 36 pages, une disquette au format Amiga avec l’émulateur et ses utilitaires, une disquette au format ST avec des programmes ST permettant de modifier les réglages de fonctionnement une fois
l’émulateur démarré et une carte à enficher dans un slot d’extension du 2000 ou dans le port de l’A500.
Sur cette carte, on trouve les deux ROMs ST version 1.4 et des circuits servant à émuler une MMU (Unité de Gestion de Mémoire) afin d’optimiser la compatibilité sur le 500 et le 2000.
Cette platine n’est pas à utiliser dans un A3000 ou A2000 équipé d’un 68030 puisque la MMU y est déjà intégrée. Dans l’émulation, la MMU joue un rôle important; elle permet de reconfigurer la mémoire de l’Amiga, de sorte que celle-ci soit compatible avec celle d’un Atari ST. Amax II utilise également le même procédé quand un 68030 est présent pour émuler le Mac.
Sur l’Amiga 3000, l’émulateur ne fonctionne qu’avec un TOS
1. 6 (non fourni), car celui-ci supporte les processeurs 32 bits
comme le 68030. Comme Atari ne distribue pas les ROMs 1.6, la
seule façon de se les procurer est de créer un fichier image
du TOS à partir d’un véritable ST en utilisant l’utilitaire
"GETTOS" fourni sur la disquette au format ST. C’est très
simple:
• Trouver un ST avec le TOS 1.6.
• Démarrer le programme GETTOS sur le ST
• Après que GETTOS vous le demande, insérer une disquette
formatée simple face dans le lecteur du ST.
• GETTOS va saisir le TOS et en créer un fichier sur la dis
quette utilisable par Medusa.
• Dans le menu d’installation de Médusa, régler les préféren ces
de sorte que le TOS présent sur le disque soit chargé en
FastRam de l’Amiga.
Cette méthode est certes simple et fonctionne bien mais elle revient à utiliser illicitement une copie du système d’exploitation du ST. Pour le moment, il n’y a pas d’autre moyen de faire fonctionner un émulateur ST sur le 3000. Atari n’autorise que la vente des ROMs 1.4 en combination avec un émulateur.
Comme la version ROM 1.4 ne supporte pas les processeurs 68030, il est nécessaire d’avoir recours (pour le moment) à une version copiée du TOS 1.6. Les sociétés qui vendent ces émulateurs, à savoir Macrosystem pour Medusa et Maxon pour Chamaleon (qui en est actuellement à la version H) travaillent dur pour trouver un moyen de les faire fonctionner sur le 3000 ou une machine équipée d’un 68030.
NB: 100% correspond à la vitesse d’un ST standard.
BIOS TEXT 163% BIOS STRING 151 % BIOS SCROLL 202 % GEM DRAW 180 % La compatibilité Médusa est sans aucun doute l’émulateur avec lequel on obtient la meilleure compatibilité ST. Cela est dû au fait que la MMU du 68030 est utilisée pour la reconfiguration de la mémoire de l’Amiga de sorte que celle-ci ressemble le plus possible à celle du ST. Sur les modèles Amiga à base de 68000, la plupart des applications de bureautique fonctionnent parfaitement. Pas de problème pour l’impression, Medusa émule aussi le port parallèle.
Sur l'Amiga 3000, on retrouvera les mêmes problèmes que sur le TT. Certaines applications ne supportent pas les processeurs 68030. Pour savoir si un programme fonctionnera sur le 3000, il suffit souvent de se renseigner sur sa compatibilité TT.
Un plus que Médusa possède encore sur ses concurrents est l’émulation du port série, ce qui permet d'accéder au monde des communications très dévellopé en France pour le ST. Le support des disques durs
• A ce jour, les disques durs suivants sont supportés par MEDUSA
• Filecards "Evolution" de Macro System type SCSI II
• Filecards de type Skyline, Winner, HK, Colossus, Combitec et
Mega tronic
• Disques Durs 5’ ou combinations de cartes autoboot et de
contrôleurs OMTI de meme marque.
Le guide n’est pas très clair en ce qui concerne la marche à suivre pour l’installation de la partition ST. Un utilitaire intuition ergonomique avec de jolis icônes aurait été appréciable.
La vitesse Les benchmarks que j’ai effectués sur l’Amiga 3000 25 avec le programme Quickindex 1.6 donnent les résultats suivants: Type de test
• Résultat en % par raport à un ST standard (MC 68000 à 8 Mhz)
MEMORY 320 % REGISTER 350 % DIVIDE 719 % 2628 % 104% CPU CPU
CPU CPU SHIFTS DMA READ GEM DOS I O DISK (RPM) 73 % 161 % Les
résultats sont tout à fait intéressants et on pourrait presque
dire qu'on a ici un émulateur TT!
Quelques mots à propos de la nouvelle version de Chamaleon, l’émulateur ST de Maxon, une version de test n'ayant pas encore été reçue à la rédaction: Camàleon II vient d'être officiellement annoncé. Maxon a enfin réussi à faire fonctionner son émulateur sur des machines à base de 68030 (y compris FA3000) en utilisant le TOS 1.4. La version achetée pourra donc fonctionner sur de telles machines sans besoin de télécharger un TOS 1.6 sur un ST. La plupart des disques durs Amiga sont supportés Il est possible de démarrer 8 émulations ST simultanément sur un Amiga, en fonction de la mémoire
disponible. Le passage de
o itflof--
- • . R* a V'
- ¦ -r==re a n i1 ! P* 5m Ui « m l'un à l'autre se fait à l'aide
d'une combination de touches sur le clavier de l'Amiga.
La perfection a été poussée jusqu’à permettre une cohabitation entre Amigados et les émulations ST: Chamaleon II est multitâche et permet de faire fonctionner les ST et Amigados simultanément.
Conclusion Chamaleon semble l’emporter sur Medusa que ce soit en considération du prix ou des capacités. 11 me reste en fait à tester Chamaleon pour trancher définitivement.
Medusa V 2.1 (MacroSystem):398 DM Chamaleon II (Maxon):349 DM MacroSystem BillerbeckstraBe 39a W-5810 Witten V
R. F.A. Tel: 19 49 2302 27073 Fax: 19 49 2302 27072 Maxon
Computer GmbH Schwalbacher StraBe 52a W-6236 Eschborn
R. F.A. Tel: 19 49 6196 481811 Fax: 19 49 6196 41885 N’hésitez
pas à leur téléphoner, vous trouverez bien quelqu'un qui parle
anglais ou français.
Léon Guilbirds 3616 MCOM : La passion informatique ? Télécharger les meilleurs logiciels du domaine public ? Obtenir une réponse rapide à vos problèmes de programmation ? Partager vos connaissances informatiques avec d'autres développeurs ? Télécharger en 3614 en vous abonnant à l'accès 3614 MCOM ? Auteurs de logiciels "domaine public", connectez vous afin de connaître les avantages dont vous pouvez bénéficier sur MCOM 36 1 6 code MCOM 36 1 6 code MCOM*SOMACC 36 1 4 code MCOM 2080 76 020 367 : Accès 40 colonnes : Accès 80 colonnes : Accès abonnés : X 23 International Bulletin dabonne i r î c n
t a l’accès 36 14 Nom : ...Prénom : ....Adresse : .... Code Postal : ....ville : .....Micro : . .. Pseudo : .(20 car.) Mot de passe : (10 car.)
? Je désire recevoir la dernière version du logiciel de téléchargement TRANSIT Y Date signature : ? Je désireune facture avec la T.V.A. Date signature : .? Je verse un chèque de 270 Frs pour 6 mois (des Farents Sl mineur) ? Je verse un chèque de 500 Frs pour 1 an A renvoyer à MEDIATEL 25, rue du Vieux Palais - 76000 Rouen - Tél.: 35.71.98.84 - Fax : 35.88.J 5.47 PageSetter II, vous connaissez déjà. Rappelez-vous: dans le numéro d'Amiga-News de lévrier 1990, nous vous annonçions sa sortie de Vautre côté de Vatlantique et nous avons régulièrement évoqué ses prouesses dans nos pages.
L'attente fut longue: il aura fallu un an et demi au programme de GOLD DISK pour arriver officiellement en France, entièrement traduit au passage par les bons soins de CIS. Enfin, il est là, en octets et en pixels, et nous allons savoir s'il est à la hauteur de sa réputation.
PageSetter fut le premier programme de PAO (publication assistée par ordinateur) sur notre machine. Certes, il existait auparavant quelques logiciels d’impression tels que Print Stop ou Deluxe Print, mais qui ne pouvaient être assimilés à de véritables programmes de micro-édition. Si PageSetter créait vraiment le concept de "publication assistée par Amiga", il fut -et reste encore- décrié par un grand nombre d’utilisateurs en raison de la qualité plutôt médiocre de ses sorties sur imprimante.
Sans vouloir affirmer qu’il s’agissait là du nec plus ultra en matière de PAO (tant s’en faut), il faut tout de même reconnaître que c’était un honnête logiciel d’initiation à la micro-édition capable tout de même de générer des sorties PostScript et qu’en tant que précurseur de Profèssional Page, il a servi de brouillon à ce dernier qui s’est largement inspiré de ses principes en éliminant ses défauts: sans lui, Pro Page n’existerait peut-être pas. Avec les années et devant les capacités sans cesse renouvelées des autres programmes (Pro Page et Publishmg Partner Master), PageSetter avait
besoin d’un sérieux lifting et c’est ainsi que GOLD DISK a travaillé sur une nouvelle mouture.
PageSetter II fonctionne sur les modèles 500, 1000 ou 2000, avec un Kickstart version 1.2 ou supérieur et un Workbench version 1.3 ou 2.0. Avis aux possesseurs d'Amigas 500: le programme refusera de se charger si vous n’avez que 512 K de mémoire. Un minimum de 1 Mo est nécessaire et il est recommandé d’en avoir 15 Mo pour un meilleur confort Un deuxième lecteur est vivement conseillé, ou mieux, un disque dur, surtout si vous voulez utiliser une grande variété de fontes (pourquoi se priver).
Destiné essentiellement au grand public qui n’a pas particulièrement acheté un Amiga pour faire de la mise en page (c’est d’ailleurs le maître-mot de la campagne publicitaire orchestrée par CIS), PageSetter II est un programme "orienté pages" (par opposition aux programmes "orientés document", comme Pro Page ou PPM) qui vous permettra de créer des pages une par une. Est-ce à dire qu’il est impossible de créer de véritables documents? Pas du tout, la production de magazines, journaux ou livres n’est pas interdite, mais l’accent est surtout mis sur la conception de documents demandant une
maquette souple et variée: brochures, affiches, dossiers, plaquettes, invitations, rapports de stage, CV... L’avantage de ce système est que vous créez au fur et à mesure votre document et que vous pouvez changer le format des pages dans un même document (mais où est l’intérêt? ).
Une fois le programme chargé, l’écran de travail apparait, composé d’une table de montage et d’une boîte d’outils à droite. Les teintes beige-marron des versions précédentes (1.0,
1. 1, 1.21) ont été remplacées par du blanc et du noir, plus
sobres mais plus esthétiques.
Dans le même esprit, la le petit frère doué de PROFESSÎONAL représentation graphique des outils et des requesters a été modifiée; en fait, PageSetter II s’apparente beaucoup plus maintenant à Profèssional Page, cette impression se confirmera pas la suite par sa puissance de travail.
Note de la rédaction! Ces quatre pages de F article PageSetter II sont publiées exactement comme elles sont sorties de l’imprimante Star LC 24-200 couleur de Dominique Bonin (copie peu photographie).
Les habitués de PageSetter ne doivent pas s’attendre à retrouver les mêmes outils et les mêmes menus déroulants: certaines commandes qui s’effectuaient auparavant par des outils ne sont désormais accessibles que par un menu, et vice-versa. Les adeptes de Pro Page ne seront par contre pas dépaysés. De nombreux raccourcis- claviers ont été prévus pour optimiser votre travail.
Vous ne pouvez ouvrir qu’un seul document à la fois, mais avec autant de pages désirées, dans la limite de la mémoire disponible toutefois.
Les graduations s’effectuent au choix en cm, en pouce ou en pica. Cela semble peu face aux autres options proposées par Publishmg Partner Master (Cicéro, Point- Didot, millimètre, point métrique, point), mais il est rare que ces unités soient utilisées par des non-professionnels.
Nous allons maintenant nous pencher sur les composantes essentielles de ce type de programme, à savoir la page, les boîtes, le texte, les graphismes et l’impression.
LA PAGE La taille maximale d’une page est de
35. 56 x 35.56 cm. Quatre formats prédéfinis s’offfent à vous:
standard, A4, Légal et B5. Vous pouvez déterminer le nombre
de pages que contiendra votre document, fixer les marges et
le nombre de colonnes (9 au maximum). La page est modifiable
à tout instant en cours de travail.
Une fois votre page apparue à l’écran, il ne vous reste qu’à commencer votre travail de mise en page. Il est impossible de visualiser deux pages simultanément, comme le fait Publishmg Partner Master.
Par contre, les règles horizontales et verticales sont très claires et nettement moins confuses que celles de PPM. Des vues à différents grossissements (33%, 50%, 100% et 200%) faciliteront votre tâche.
LES BOITES Une boîte est une zone de stockage qui recevra du texte, du graphisme ou qui servira pour produire des effets: c’est la base de votre travail. Elle peut être créée, déplacée, repositionnée, chaînée à d’autres boîtes, visible (pour placer des effets), invisible, superposée à une autre boîte, copiée, collée et effacée.
01e possède désormais des poignées pour mieux la redhnensionner, peut être groupée avec d’autres boîtes et être verrouillée pour qu’on ne puisse plus la déplacer, redimensionner ou effacer. Ces nouvelles fonctions qui n’existaient pas sur PageSetter s’inspirent de Pro Page (juste retour des choses).
Pour placer la boîte avec précision, il est conseillé de l’aligner sur la grille à l’aide du gadget approprié. Mais pour une plus grande précision, PageSetter II vous propose d’entrer numériquement ses coordonnées, au 1 2 millimètre près et même plus si tel est votre désir, une précision plus grande que le demi- millimètre n’est cependant pas un élément important pour un non-professionnel.
La faculté de créer des boîtes automatiquement s’avère très pratique pour votre mise en page: la boîte se crée automatiquement dans vos colonnes en appuyant sur CTRL et l’outil Création de boîte ou Tèxte. C’est le meilleur moyen pour que votre boîte "se moule" totalement à vos colonnes ou à vos marges, qui ne sont que des guides (repères visuels).
IL EST POSSIBLE DE VARIER LE LES A Il j ET DE REMPLIR LES CARACTERES AVEC DES MOTIFS PETDtiiFIMEi La grande nouveauté réside dans le fait de pouvoir dorénavant définir des tabulations (15 au maximum par boîte) ainsi qu’une valeur de retrait de paragraphe. C’était jusqu’à présent une grosse lacune qu’avait PageSetter pour effectuer une mise en page correcte d’un texte.
Le cadre de la boîte peut être affiché et l’épaisseur et le motif de son trait définissable par vos soins. PageSetter II vous donne le moyen de remplir votre boîte avec une des 16 teintes de gris ou l’un des 16 motifs éditables et ces motifs sont modifiables (inversion, rotation, renversement selon l’axe X ou Y...). LE TEXTE Le texte peut être un fichier texte importé d’un traitement de texte ou être frappé directement dans sa boite à l’aide de l’outil texte.
PageSetter II reconnaît les formats des traitements de texte suivants: Transwrite de GOLD DISK, WordPerfect (version Amiga ou PC), Scribbie!, Textcraû et TextcraA Plus. Si votre traitement de texte ne figure pas dans la liste, il faut sauvegarder votre fichier au format ASCII et l’importer avec l’option Générique. Les attributs de style par contre ne seront pas Désormais, votre imprimante n ’aura plus à rougir de honte quand elle recevra les informations en provenance de votre AMIGA importés. Si vous tenez à les faire apparaître, vous devrez utiliser des codes de formatage spécifiques à
PageSetter II.
E est vraiment dommage que GOLD DISK n’ait pas réactualisé sa liste des traitements de texte supportés car les plus usuels actuellement sont incontestablement Excellence!, Pro Write et KindWords.
Les modes de sélection sont nombreux et variés: sélection de tout le texte, de toute la boîte, du texte placé avant le curseur, du texte placé après le curseur, d’un mot, d’un Moc... A propos de bloc, il est possible de sauvegarder sur disquette un bloc de texte sous la forme d’un fichier ASCII.
Les fonctions couper, copier, coller et effacer sont bien-air présentes, et accessibles également par des outils.
Les commandes Chercher et Remplacer sont très complètes et permettent non seulement la recherche et le remplacement habituels tels qu’on les trouve dans les traitements de texte, mais également servent à remplacer les attributs d’une chaîne de caractères (style, police et corps) par d’autres attributs.
PageSetter II autorise le contrôle précis de l’interlignage, de la justification et de l’approche.
L’interlignage détermine l’espace ajouté entre les lignes. Cet espace est exprimé en points et ne peut normalement être inférieur au plus grand corps choisi pour les caractères. La commande Interligne vous permet de fixer l’espace séparant les lignes et les paragraphes.
Les modes de justification classiques sont bien évidemment présents: texte aligné à gauche, à droite, centré ou justifié.
L’approche (appelée également interlettrage) constitue l’espacement entre les caractères. Pour la modifier, vous devrez sélectionner votre texte et appuyer sur la touche Curseur de droite pour augmenter l’espacement ou Curseur de gauche pour le réduire.
La césure automatique semble avoir été oubliée, ce qui est très dommage car elle aurait pu éviter quelques blancs disgracieux dans un texte justifié. Rien ne vous empêche cependant d’effectuer les césures manuellement pour éviter ces blancs, mais il est vraiment regrettable qu’un programme moderne ne puisse pas le faire automatiquement D n’y a pas de bonne mise en page sans différents attributs de style, cela va de soi.
PageSetter II vous propose le gras, l’italique, l’éclairé (contour), le souligné, l’ombré, l’exposant et l’indice. On aurait aimé trouver des possibilités moins ordinaires comme l’inversé, le barré, le double-souligné, le surgras, le léger... (l 50ème de point à 1560, ce qui est tout de même un peu beaucoup).
LES GRAPHISMES Le soft autorise naturellement la présence de graphismes. Ceux-ci peuvent être de deux sortes: images bitmap ou dessins vectorisés.
Les images bitmap sont importées sous forme de fichiers au format IFP (Deluxe Paint, Puskm Paint, Lhgi Paint...). Elles peuvent être indifféremment réalisées en basse, moyenne, entrelacée ou haute résolution et avoir de 2 à 4096 couleurs. Elles seront ensuite converties à l’écran et dans le document en seize niveaux de gris. H est possible de modifier la taille et l’échelle de ces images, les recadrer, créer un fond ou un cadre... Les possesseurs des packs The Publisher ou Home Office Kit seront donc rassurés et continueront à utiliser leur disquette d’images Artists’choice.
?S' ï m î!
.«SIBIS • 1 lii mm AS ¦BP* rtWWMW NHNININ L’image bitmap peut désormais être "habillée”, c’est à dire que le texte suivra les contours de celle-ci.
Vous pouvez créer des dessins vectorisés à l’aide des outils de dessin de PageSetter II: Ligne droite, Rectangle, Ellipse et Polygone. La boîte contenant le dessin se crée automatiquement. Ces dessins vectorisés utilisent les mêmes attributs de cadre et de motifs de remplissage que les boîtes. D est également possible de modifia, déplaça, recadra, redimensionna ces dessins à tout instant et les fusionner entre eux.
Les clips de Profèssional Draw Le logiciel se rattrape cependant en proposant une innovation très intéressante: le remplissage de votre texte par l’une des 16 teintes de gris ou l’un des 16 motifs prédéfinis, de la même manière qu’avec les boîtes. Bien évidemment, ces motifs peuvent également être modifiés (inversion, rotation, etc...). Un des grands changements par rapports aux versions précédentes est la faculté de varier la police et le corps dans une même boîte, chose impossible jusqu’à présent Puisqu’on parie de polices, il est temps de confirma* ce que vous savez et qui constitue la
grande caractéristique de PageSetter II: le logiciel exploite les polices Agfa Compugraphics. Les fontes Compugraphics sont des traites vectorielles construites spécialement pour l’affichage à l’écran et pour l'impression matricielle. La taille de ces polices étant définie (ou plutôt calculée) à l’avance, les polices sont donc parfaitement lissées à l’écran et sur le papier.
Le programme propose en standard une seule police putter Compugraphic: (CG) Times. Ne cherchez pas par contre la police (CG) Ttiumvirate (l’équivalent de la police classique Helvetica) sur la disquette PSUtil, comme indiqué dans le manuel: elle n’est plus présente dans la version distribuée par CIS (1-10- Pour ceux qui recherchent des polices Compugraphic à mettre sous la dent de leur soft, CIS propose une série de 35 polices Compugraphic appelée OUTLINE FONTS (1390F) ainsi que quatre packs contenant chacun 3 polices (GOLD DISK TYPES au prix de 590F par pack).
PageSetter II est également capable d'utiliser les fontes bitmap standard de Vamiga.
Vous devrez auparavant créer un fichier Métric pour ces fontes avec l’utilitaire MakéMetric. Le fichier Métric contient toutes les valeurs de largeur et de crénage (espace entre certaines paires de caractères, A_V) pour la fonte correspondante. PageSetter II ne peut les reconnaître sans ce fichier Métric.
Vous pouvez ainsi réutiliser les disquettes de fontes que vous possédez déjà (CaleFoots, HeadlinesFonts...). Le logiciel est livré en standard avec 5 polices bitmap (Courier, Helvetica, Symbol, Times et Zapf Chancerÿ).
La taille des caractères varie du corps 1 au corps 127, ce qui est limité face à ce que proposent Professkmal Page (1 à 720) et surtout Publishing Partner Master peuvent être également importés.
L’IMPRESSION Les programmes d’impression utilisant le mode graphique ne brillaient pas jusqu’à présent par leur qualité d’impression qui était plutôt médiocre.
Avec PageSetter , et à condition d’utiliser les polices Compugraphic qui exploitent la plus haute résolution de votre imprimante, la qualité d’impression est tout simplement remarquable grâce à un lissage des polices très performant et ce quelque soit l’imprimante utilisée: 9 ou 24 aiguilles, jet d’encre, bulles d’encre ou laser non PostScript. Le résultat obtenu avec une imprimante matricielle 24 aiguilles (Star LC 24-200) pour cet essai est tout simplement d’une excellente qualité, encore meilleure que ce que l’on obtient habituellement avec Publishing Partner Master et ses fontes PPM : on
a l’impression d’avoir du quasi-laser, ce qui est loin d’être déplaisant PageSetter II démontre d’une manière éclatante que la PAO sans imprimante laser est tout à fait possible.
En ce qui concerne la vitesse d’impression, il faut vous attendre à une certaine lenteur, habituelle pour toutes les impressions en mode graphique. Elle n’est pourtant pas excessive et la sortie sur imprimante s'effectue plus rapidement que l’impression des Superfonts de ÈindWords.
Le requestra vous permet de choisir votre driva d’imprimante et d’effectua les réglages habituels. Il est possible de changer l’échelle d'impression et donc d’agrandir ou de réduire votre page en Ilf 0 1991 Gold lisk Inc. Bccumnt Test Papletter II 10j 15 00 10 HZ m J-1-L J L J U 00 00 * ¦ *!•!
I V. Ihiiym vue CZÏ beufre cm Tbxèb. C pcmrqiB vote bai i yoq mkiron q MtfqtBdsfnide La gmxkl» non de pomroif de 13 m ùmi qu'un i 'a C’«ü J L. Posititnïgcto 17.033 lhantl lapg, 15.533 1ht, SOS?
Xafcttl liions) Marges! Gefc It.ttt IlilMti.M tc ll.lll lias Boit» active: OKJ JLU 1F7M
- i L ¦al ton cb!.AkiWi modes de k ¦àbctiaadi in texte pk * «¦
» qns jb c praposde Sfidrsnr dsq KBBd'rafi SL a, w» dm .«¦g»
spémf OS!
î supplémentaires décrites n’auraient pas été inutiles, surtout quand un tel logiciel est destiné au grand public.
Avec un prix de vente imbattable de 990,00 F TTC, PageSetter II possède incontestablement le meilleur rapport qualité prix parmi tous les programmes de PAO et est un soft que tout possesseur d'Amiga se doit d’avoir dans sa logithèque.
Dominique BON1N Lecadndek Les jrmrtiffls oc % • l'épais»«rnr et le motif de «ffi • « « • son taü REMISE A NIVEAU hauteur ou en largeur.
PageSetter II ne prévoit pas de sortie en PostScript. D est indéniable que le PostScript est un élément déterminant dans l'utilisation professionnelle d’un logiciel et son absence peut paraître bien surprenant pour un programme de "publication assistée par ordinateur".
Cependant, le choix de GOLD DISK parait somme toute logique: si vous avez besoin d’un logiciel générant une sortie en PostScript pour une imprimante ou une photocompeuse, il faut vous tourner vers Proiesskmal Page dont PageSetter II est très proche. Pour le particulier, le PostScript ne se justifie que s’il possède une imprimante laser équipée de ce langage de description de page ou s’il souhaite sortir son document sur une imprimante laser en libre service dans le cas où les sorties sur son imprimante ne sont pas d’une qualité suffisamment honnête, ce qui est loin d’être le cas avec ce
logiciel. L’adoption de l’interface PostScript aurait fait sensiblement augmenter le prix de vente du logiciel pour un intérêt qui, dans ce cas précis, est plutôt discutable.
CONCLUSION Après ce test, la conclusion semble évidente: PageSetter II est le logiciel de PAO que les possesseurs d'Amigas 500 attendaient depuis longtemps et qui réconcilie votre imprimante avec votre machine. Ses capacités sont multiples et vous permettront une mise en page plus que satisfaisante. Sa vitesse de traitement et d’affichage à l’écran est correcte et ses sorties sur imprimantes matricielles sont pour l’instant inégalées, grâce notamment à l’utilisation de fontes vectorielles.
On se prend à rêver de ce que seraient nos traitements de texte habituels avec de telles fontes et des résultats qu’on obtiendrait à l’impression... Certains lui reprocheront l’absence du PostScript, du traitement des couleurs, l’impossibilité de créa1 des gabarits ou d’appliquer des rotations au texte. C’est oublier un peu vite qu’il s’agit là d’un programme destiné au grand public et non à des professionnels, mais qui possède tout de même la puissance des outils de son grand frère, Proiesskmal Page. PageSetter II, c’est un peu Pro Page sans PostScript et sans les couleurs.
11 est très stable: il n’a subi aucun plantage au cours de . L’essai intensif effectué, aucun bug n’a été détecté et aucun Gourou n’est apparu en méditation.
Par contre, il est regrettable que ce logiciel ne reconnaisse pas les formats des traitements de texte les plus utilisés, que la césure automatique ait été oubliée et que les styles d’écriture soient un peu limités.
S’il est peu probable que PageSetter II évolue par la suite d’une manière aussi considérable, on peut peut-être espérer une version 1.2 corrigeant ces petites lacunes.
Un effort reste à faire au niveau du manuel qui présente une partie apprentissage plutôt limitée: si toutes les fonctions sont décrites dans le manuel, l’apprentissage ne fait manipula* qu’un nombre restreint de commandes. Comme l’explique l’introduction du manuel, "la composition et l’assemblage de pages avec un logiciel de PAO réclament une certaine compétence" et quelques applications CIS est désormais le distributeur officiel des produits GOLD DISK en France. Les différentes versions de PageSetter étant auparavant distribuées par GUILLEMOT INTERNATIONAL et THE DISC COMPANY, CIS n’était pas
en principe tenu de lancer une opération "update".
Néanmoins, les responsables de CIS ont décidé de proposer des conditions exceptionnelles très avantageuses pour les possesseurs d’anciennes versions:
• vous pouvez jusqu’au 31 décembre 1991 acquérir PageSetter n eu
renvoyant le manuel et la disquette de l’ancienne version
accompagnés du règlement de la somme de 675,00 F TTC.
Pour les possesseurs des kits Home Office Kit et The Publisber, vous ne devez retourna- que la disquette et le règlement de 675,00 F (vous gardez votre manuel et la disquette CaleFonts).
ATTENTION: avant tout envoi, il faut IMPERATIVEMENT téléphona à CIS au:
(16) 56.36.34.41. Un tel geste, plutôt rare de la part d’un
distributeur qui ne commacialisait pas les vasions
précédentes, mérite d’être souligné et on ne peut que
félicita CIS de cette initiative.
Possesseurs de PageSetter, n’hésitez pas une seconde et ruez vous sur PageSetter H: vous ne saez pas déçus.
UN SECRET DE POLICHINELLE UNICODE UNICODE REMPLACERA BIENTOT LE CODE A.S.C.I.I. Quelle est la frontière entre la divulgation de secret et le secret de Polichinelle? Sachez que depuis plusieurs années, les 22 entreprises américaines les plus performantes dans le domaine informatique travaillent à V élaboration d’ un code universel pour le stockage des informations.
Il n était pas question pour moi de révéler ce secret dont f avais la connaissance depuis fort longtemps. Pourtant f étais libre car je n avais pas signé de protocole. Cela s’appelle la déontologie. Il y a en effet de grands conflits d’intérêts financiers à la divulgation d’informations confidentielles. C’ est souvent le concurrent qui donne le scoop afin de détruire son rival. Unicode est maintenant tombé dans le domaine public car il a été décrit dans plusieurs magazines à forts tirages dont Der Spiegel (1131000 exemplaires) mais aussi Courrier International et Datamation.
L’unification de l’informatique Avant F existence de Vamerican Standard Code for Information Exchange, c’était la pagaille. Chaque société développait son propre système de codage pour transcrire les codes binaires en un format humain plus facilement compréhensible comme sont supposées l’être les symboles A, B et
C. En dehors de cette norme américaine, il existe encore d’autres
systèmes de codage des lettres latines (nos lettres a à z)
mais ils sont si confidentiels que leur diffusion n’intéresse
que quelques spécialistes. Cette diversité est déplorable mais
a résisté à trois siècles d’évolution depuis la pasca- line
d’un célèbre clermontois à l’Amiga, car l’ordinateur ne
comprend finalement que les suites de 0 et de 1. Le reste
n’est que de l’habillage.
L’historique C American Standard Code for Information Exchange fut créé durant la période protohistorique (vers 1960) par les grandes entreprises informatiques des années préhistoriques (1950). C’était une grande innovation car il représentait 128 symboles à l’aide du groupement de 7 chiffres 0 ou 1 (bit). 1 signifie (état activé) et 0 (état inactivé). Un huitième bit servait à des besoins internes. La réunion de ces 8 bits forment un octet. Ces symboles étaient les lettres majuscules de A à Z, les chiffres de 0 à 9, les signes de ponctuation et des ordres spécifiques. Comme les premières
vraies applications consistaient surtout à sortir des résultats sur imprimante, on ne s’étonne plus que les 32 premiers symboles de ce système soient surtout dédiés à l’impression. Puis apparurent les lettres minuscules mais cela n’était déjà plus suffisant. Cette unification était trop belle pour être vraie et chaque constructeur avait son idée sur la question. Chacun entendait aussi utiliser à sa guise les codes 128 à
256. Au cours du moyen âge (1984), j’ai pu alors lire des
tableaux de comparaisons décrivant plus de 50 A.s.c.i.i.
différents.
Cependant, alors que Monsieur Sinclair, l’inventeur du premier ordinateur à moins de 1000FF, commençait à devenir Lord, la situation commençait à s’éclaircir à grands coups de faillites spectaculaires. Les rescapés semblent avoir enfin compris la nécessité de la standardisation.
Un code beaucoup trop restreint Cela amène des problèmes d’insuffisance de symboles, des problèmes de communications internationales et donc des conséquences mercatiques.
Comment faire en effet pour indiquer en seulement 128 symboles les spécificités propres à chaque langue comme le h (n avec ~ espagnol) le n avec un °, les lettres accentuées â, ï, etc...? L’Organisation Pour La Standardisation Internationale (I.S.O., sorte de Super OctetoPhage Interplanétaire siégeant à Genève) avait bien élargi le code A.S.C.I.I. de 128 à 256 symboles mais c’était un peu coVnme de vouloir créer un F5 dans un studio. La gageure était mathématiquement impossible. Certains (tous ?) Pensaient avoir trouvé une parade: plusieurs ordres ou symboles était codés sur 16 bits (2
octets) voir davantage.
Super OctetoPhage croit aussi en ce progrès depuis qu ’il a découvert la commande EDIT et les options de la commande ECHO. Comme il dit, cela devient vite tellement et complètement farfelu que seul un informaticien peut s’y retrouver.
Au moins, ajoute-t-il, avec ce système originaire du monde des PC, même les programmeurs de PC ont encore de l’avenir sur Amiga. Cette idée de codage sur deux octets n’était pas vraiment stupide. Elle était plutôt inachevée.
Cela devient urgent Le problème devient maintenant très urgent avec le développement des télécommunications. Imaginez la tête de votre correspondant lorsque vous transmettez par Minitel ou un autre modem les caractères propres à votre langue comme les paroles de l’été indien et que cela devient l’@t@ indien. Toutes les spécificités de nos langues francophones comme les éèçàù deviennent très folkloriques à l’arrivées dans un autre pays. Pire, même dans des pays de langues voisines comme la Suisse et la Belgique, les surprises ne manquent pas: c’est ce que rendent compte les différents
claviers du répertoire Keymaps. Ne parlons pas non plus des unités monétaires qui passe du $ (dollar) à la £ (livre) ou à § (n’importe quoi). Ces erreurs sont dues à la limites physique des 256 symboles. Certains numéros de codes sont attribués à plusieurs symboles variant au gré du pays.
Et ce n’est pas tout. Nous n’avons parlé que des symboles de l’alphabet latin.
Autrement dit, A.s.c.i.i. se montre particulièrement protectionniste contre les écritures arabes, asiatiques, cyriliques et autres langues prédominantes. Ceux-ci utilisent donc des systèmes matériels et logiciels différents.
A. S.C.I.I. n’est pas le seul code dominant Pour pallier à
l’insuffisance du code américain, une grande partie du monde
s’est singularisée avec le code japonais en deux octets et le
code taïwanais en trois octets.
Le Japan Industrial Standard a été créé sous la pression d’un magnat de la presse nippone en 1978. Il était scandaleux que le pays du soleil levant ne puisse pas utiliser son écriture nationale, les kanji et les kana. Les kanji sont des idéogrammes chinois utilisés par les japonais depuis fort longtemps. Un idéogramme est un symbole qui représente un objet ou un concept: 1 est un idéogramme arabe qui représente le nombre Les kana sont plus élaborés et semblent supplanter les kanji: un Kana BONJOUR . .j CI_IC CLIC . . . CLIC 3JHPRBCTBVMTE . . . CLIC *»*JI L* . . . CLIC . . . CLIC CLIC CLIC
424F 4E4R 4F55 . . . CLIC représente un simple son et est le mieux adapté à la transcription du japonais. Dans ce genre d’écriture, le nombre de symboles devient vite gigantesque. Ces symboles sont ici représentés par une matrice de 94 lignes et de 94 colonnes. C’est le règne des imprimantes à aiguilles.
Ce système permet de représenter 94x94=8836 caractères: signes de ponctuations, chiffres arabes, alphabets latins, cyriliques (Russes, Ukrainien, Bulgare, Serbes), grecs, kana (hirakana et katakana) et 6349 kanji. Il reste un trou de 1034 codes non utilisés et qui sera peut être comblé par les signes diacritiques (accents non prononçables mis sur une lettre pour la distinguer d’une autre comme à et a) ou par l’insertion d’autres signes kanji.
Le code de Taïwan est top secret mais la gestion de trois octets semble au premier abord trop compliqué à gérer par un esprit humain.
Unicode permet de représenter 65536 caractères Il utilise 2 octets soit 2x8 bits= 16 bits.
Chaque bit étant positionné sur 0 ou 1, cela nous donne 2 puissance 16 possibilités différentes, (2x2x2x2x2x2x2x2x2x2x2 x2x2x2x2x2) soit 65536 caractères. Cela signifie aussi que le stockage des caractères se fera sur un mot (2octets) au lieu de un octet. Un fichier de 100 gigaoctets de données codées en A.s.c.i.i. passera à 200 gigaoctets de données Unicode.
Les avantages Oui mais. Les avantages sont considérables car cela permet de tout transcrire.
Une entreprise qui possède un fichier énorme, international, a tout intérêt à stocker correctement ses données. De plus, la compartimentation de UNICODE permet de conserver les anciens fichiers écris en AS.C.I.I. avec de simples routines de traduction. Enfin, l’écriture sur 16 bits au lieu de 8 est plus rapide sur une machine 16 bits comme Y Amiga. (Note de Super OctetoPhage: oh, mais ! Il n’y a pas que Y Amiga dans la vie?)(Si!).
UNICODE permet d’écrire correctement:
• le code arabe
• Y alphabet romain
• les lettres européennes spécifiques
• les alphabets grecs vieux et modernes
• les caractères cyriliques
• Y écriture Han (27ooo cases UNICODE)
• les symboles hébreux
• les phonogrames malemutes (1200 sons)
• les idéogrammes chinois, japonais et coréens,... Et les
hologrammes, (gasp ! Super Octetophage, tu n’ as rien compris)
Grâce à son universalité, UNICODE va pouvoir infiltrer tous les
marchés.
Savez-vous par exemple qu’ International Business Machines a failli être boycotté par le marché espagnol à cause d' un décret européen interdisant 1’ utilisation du n de façon à rester "compatible"?
La position de Commodore sur Unicode Super OctetoPhage avait appris qu’ Unicode n’ existe pas et est en compétition ((: lgasp:intemal errorl :)) avec le langage ISO norme 10646. Ce concurrent est cependant rejeté par les 14 pays utilisant le plus Y informatique et Unicode était déjà en phase de test final il y a un an. En téléphonant au service support Amiga pour confirmer certaines informations, je n’ ai rien pu savoir sur Unicode : on ne peut pas en vouloir à Commodore France car le contenu d’un pacte de non-divulgation signé et divulgué signifie une attaque judiciaire que n’ a pas à
supporter notre constructeur. Notre sympatique support technique francophone devrait cependant avoir bientôt les mains libres car le mode d’ emploi de ce langage devrait maintenant être publié sous forme d’ un livre, sauf si un accord est intervenu entre Y écriture de cet article et sa publication.
Les développeurs Commodore n’ ont donc pas encore reçu de directives à ce sujet.
C’est dommage car les grandes entreprises de logiciels, comme MicroSoft, sont en train de prendre de Y avance. Windows est déjà écrit en Unicode. D’ autres constructeurs ont commencé à informer leurs développeurs préférés.
Au fait je n’ ai toujours pas compris ce que signifie le dernier de A.S.C.I.I.. Je remercie celui ou celle qui voudra bien m’ écrire pour lever cette angoissante question métaphysique: même Super OctetoPhage n' en dort plus depuis que je le lui ai révélé la troublante interrogation sur la signification de cet ancien sigle.
Pierre Philippe Launay Graphisme Olivier Maillard EDUCATION Prix conseillé: 249F TTC Ce logiciel s’inscrit dans une collection de logiciels éducatifs proposant différents thèmes "Je découvre les couleurs", "Je mémorise", "Je découvre les animaux", "Le jeu des sons", et d’autres.
Tous s’adressent à des enfants de 3 à 8 ans.
"Je découvre les formes" consiste en une série de puzzles variant de 5 à 80 pièces, suivant le niveau choisi au départ. Plusieurs thèmes sont également proposés et pour chaque thème un choix de dessins. Egalement, l’enfant peut choisir de travailler en mélangeant ou non les pièces.
Une fois les choix effectués, deux cadres apparaissent sur l’écran: à gauche les pièces de la réserve mélangées ou non, à droite le cadre dans lequel l’enfant transportera les pièces de la réserve.
Les menus En bas de l’écran à gauche, se trouvent 4 icônes:
• l’icône "flèches" qui permet de revenir au choix du niveau et
du modèle (cliquer 2 fois)
• l’icône "grille" qui fait apparaître une grille d’aide (les
cadres sont alors quadrillés)
• la quatrième, l’icône "cloche" qui met en route la correction
automatique.
• et la troisième icône? C’est "Denver", le copain, celui qui est
là pour aider et qui permet de voir le modèle si besoin est.
A la fin du jeu, le score est affiché.
Ce mois-ci, nous avons essayé des logiciels édités par Loriciel: "Je découvre les formes avec Denver" ’et "A la poursuite de Carmen Sandiego' Je découvre les formes avec Denver Notre avis Nous avons là un logiciel très attrayant, preuve en est l'attroupement qu’il y a eu autour de nous dans le bureau lorsque nous l’avons essayé. Même Ed:, notre censeur, était là. La présentation est fort agréable, les images également.
Nous notons aussi un souci important d’adaptation à l’âge et aux capacités des enfants. Enfin, nous avons particulièrement apprécié de trouver dans chaque boîte le pin’s Denver. Que d’échanges en perspective!
Nos réserves : Tout d’abord, le score, dont le calcul paraît bien compliqué pour des enfants au moins jusqu’à 7 ans et qui nous semble davantage mis en place pour satisfaire ou rassurer l’adulte que pour stimuler l’enfant.Egalement, ce logiciel ayant été testé par des enfants dont l’éditeur ne manque pas de nous informer du prénom et des âges, nous aurions apprécié de lire leurs commentaires.
Prix conseillé: 319F TTC Carmen Sandiego est distribué par Loriciel mais édité par Broderbund, aux Etats-Unis où différents thèmes ont été proposés et semblent avoir remporté un grand succès y compris dans les écoles où a été instauré le "Carmen Day". Est-ce une référence?
Toujours est-il que la version "A la poursuite de Carmen Sandiego dans le monde" est francisée et vise un public à partir de 9 ans.
Il s’agit d’un jeu d’explorations mystérieuses où le joueur poursuit un membre du gang de Carmen dans les plus grandes villes du monde.
Au début du jeu, le commissariat Interpol, après avoir enregistré le nom du joueur, lui soumet une énigme à résoudre dans un temps limite. Il s’agit alors de rechercher à travers le monde l'auteur du délit et de l’arrêter. Pour cela, le joueur peut demander des renseignements dans difféÆnts endroits (ambassade, bibliothèque, salles de sport,...), consulter le fichier d’Interpol lorsqu’il a recueilli des indices et lorsqu’il en a suffisamment recueillis, obtenir un mandat d’arrêt.
A la poursuite de Carmen Sandiego Attention! Cette consultation est importante, car sans mandat d’arrêt point d’arrestation possible et point de promotion!
(Cela m’est souvent arrivé).
Notre avis Nous avons été particulièrement séduits par ce logiciel qui s’éloigne des sempiternels exercices scolaires tout en ayant des objectifs très éducatifs, comme par exemple, l’exploration du monde, des différentes traditions culturelles,...A travers l’ordinateur d’Interpol, nous avons retrouvé l’ambiance "commissariat" qui rend le jeu quelque peu excitant. On s’y croit surtout lorsque l’on est promu.
Nos réserves: Ce logiciel est livré avec un livre "Atlas de poche" qui permet d’avancer à partir des renseignements obtenus en cours d'enquête et de gagner du temps.
J’ai regardé jouer Alexandre, 13 ans. Pas une seule fois il n’a consulté l’Atlas, préférant jouer au hasard, sauf bien sûr en fin d’enquête lorsqu’il lui fallait y rechercher un renseignement précis pour être promu.
Pour ma part, j’ai préféré demander de l’aide autour de moi. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple?
Dans le même genre, lorsque l’on arrive dans une ville nouvelle, un petit texte apparaît à l’écran présentant la ville.
Là encore, aucun intérêt. Après y avoir été attentif une ou deux fois, on s’habitue très vite à passer outre.
Autre chose, si l’éditeur vante la qualité des graphismes, nous, nous n’avons pas été particulièrement enthousiasmés, notamment lors des arrestations. Des personnages plutôt étranges, ressemblant davantage à des hommes frigorifiés qu’à des informateurs, toujours les mêmes, apparaissent à l’écran. On attendrait mieux!
Bien sûr, ce type de logiciel faisant appel à la communication, les messages d’Interpol sont répétitifs à la longue. Cela correspond aux limites inhérentes à tout logiciel de ce type et l’enjeu permet de lutter contre l’ennui.
Par contre, alors qu’Alexandre s’enthousiasmait à l’idée de monter en grade, l’ordinateur, pour un motif incompréhensible s’est bloqué. Si cela vous arrive, faites le nous savoir. C’est si frustrant d’avoir à repartir à zéro!
Malika Nous sommes à la recherche d’enfants, à l’école ou à la maison, qui souhaiteraient devenir des correspondants réguliers et nous faire part de leur avis à propos de logiciels concernant cette rubrique et utilisables sur Amiga.
Ecrire à Malika, Amiganews, 33 Rue Sainte Lucie, 31300 Toulouse.
EDUCATION Des repères Raoul Mengis de Suisse nous a judicieusement rappelé que la scolarité des enfants n’est pas forcément organisée de la même façon en France et dans les pays voisins.
Voici donc, dans le tableau ci-contre, pour nos voisins proches et plus lointains, des renseignements concernant le système scolaire français qui devraient les aider à se repérer.Précisons qu’un enfant peut effectuer un cycle en 2, 3 ou 4 ans. Ainsi, un enfant de 7 ans peut débuter dans le 3° cycle ou un enfant de 5 ans finir le 1° cycle, etc... Vous avez compris? A vous de vous construire quelques situations-problèmes.
Le système scolaire français Sébastien Monforte de Suisse, nous fait part de sa surprise de ne pas trouver d’adresses ou de listes de programmes éducatifs dans la revue.
Rappelons qu’une rubrique a été ouverte dans le numéro de juillet Août, que sa fréquence dépend depuis des logiciels que nous envoient les revendeurs et de l’intérêt que nous leur attribuons lors des essais et que sa survie dépendra du courrier que les lecteurs nous adresseront (voir appel lancé dans le numéro de Septembre, rubrique "News").
Des adresses Sébastien nous écrit également "Il est impossible de trouver un revendeur de programmes éducatifs en Suisse et je serais content d'avoir des adresses en France."
Pour vous et pour nos lecteurs qui ont le même problème, voici une liste non exhaustive: Coktel vision, 5 7, Rue Jeanne Braconnier, 92360 Meudon-La- Forêt. Tél:46.30.99.57 Fax:46.30.66.21
• Esat Software, 55 57 Rue du Tondu, ) CYCLE I ou cycle des
pré-apprentissages
• 2 3 ans: Petite section, Ecole maternelle
• 4 ans: Moyenne section, Ecole maternelle CYCLE II ou cycle des
apprentissages
• 5 ans: Grande section, Ecole maternelle
• 6 ans: Cours préparatoire (CP), Ecole primaire
• 7ans: Cours élémentaire 1ère année (CEI), Ecole primaire 33000
Bordeaux. Tél:56.96.35.23 Fax:56.98.43.45
• Loriciel, 81, Rue de la Procession, 92500 Rueil-Malmaison.
Tél:47.52.11.33 Fax:47.08.61.34
• Micro C, 16, Rue des Fossés, 35000 Rennes. Tél:99.63.71.11
Fax:99.38.88.05
• Nathan logiciel, 3 5 Avenue Galliéni, 94257 Gentilly Cedex.
Tél:47.40.66.66
• Pilât informatique éducative, Saint- Appolinard, 42520 Maclas.
Tél:74.87.33.47 CYCLE III ou cycle des approfondissements
• 8 ans: Cours élémentaire 2ème année (CE2), Ecole primaire
• 9 ans: Cours moyen 1ère année (CM1), Ecole primaire
• 10 ans: Cours moyen 2ème année (CM2), Ecole primaire COLLEGE
• 11 ans: Sixième (6°)
• 12 ans: Cinquième (5°)
• 13 ans: Quatrième (4°) et etc... ENFIN DU NOUVEA U EN A UVERGNE
!
VOTRE SPECIALISTE AMIGA VOUS PROPOSE L'AMIGA, TOUT L’AMIGA, TOUT POUR L AMIGA.
AMIGA 500+, WB V2.0, 1Mo 3290 5290 3190 2890 4890 5490 7490 25990 6590 idem + moniteur A1083S AMIGA 500+ PSG AMIGA 500 V1.3 idem + moniteur A1083S AMIGA 2000 V1.3 idem + moniteur A1083S AMIGA 3000 25MHz, 5Mo, HD 100Mo, Unix 5.4, écran Multisynch, (clavier QWERTY) CDTV avec 5 Titres 1 CADEAU SURPRISE POUR TOUS NOUVEAU CLIENT!!!!
PRODUITS GVP HCD+S2, 52 Mo Quantum 3690 HD500+, 105 Mo Q, 2Mo 6990 COMBO 322, ’030 22MHz 7990 MATERIELS COMBO 333, ’030 33MHz 14990 A3001-S2, 50MHz, 4Mo 16990 AUTRES 512K + horloge pour A500 450 SYQUEST 44Mo 20ms int. 3790 cartouche 850 SYQUEST 88M0 20ms int. 6990 cartouche 990 Modif. A500 v1.3 1 Mo Chip 550 etc .. N.C. PERIPHERIQUES SERVICES "PLUS"
- Flashage PAO films & bromures, sur Linotronic 330, séparations
Quadri. Chromalins...
- Sorties couleurs A4 16 Millions sur imprimante à Sublimation :
300F ttc
- Calculs Images & Anims 3D, Scans Contactez-nous !
GVP. SHARP. Règlement par chèque à la commande, .65 (répondeur) Carte Bleue N.C., C.R. 50% ALC Port du.
LOGICIELS D-PAINT IV 950 SCULPT4D 3590 ProPAGE V2.0 F 2390 ProDRAW V2.0 1190
P. P.M. V2.1 F 3390 et tous les autres ......
N. C. Scanners SHARP 16 Millions N.C. HP PAINTJET A4 couleur N.C.
VISIONA 24 bits, 2 Mo V-RAM 29050 COLORBURST 24 bits + paint
7990 HAM-E PLUS 768x560 24 bits 4750 A-VIDEO 12 bits,
A500 2000 2390 Prix TTC valables jusqu’au 30.11.91
S. N. VOXEL DIGITAL SYSTEMS. Distributeur Agréé COMMODORE-AMIGA
3000. Revendeur Adresse Service VPC, Services PLUS : Boite
Postale 38, 63540 ROMAGNAT - Téléphone 73.35.12 Un nouveau
venu dans le monde restreint des traitements de texte pour
Vamiga: Wordworth, édité par la société britannique Digita
International, le premier à avoir adopté la nouvelle
présentation du Workbench 2.0 et qui est qualifié par ses
auteurs de "rêve de Vécrivain". Restons donc plutôt éveillés
et regardons de près ce programme.
Le logiciel tient son nom du célèbre poète anglais William Wordsworth (1770-1850), auteur entre autres des Ballades Lyriques écrites avec son ami Coleridge. Le manuel est émaillé de nombreuses citations de V auteur et une biographie illustrée sert de support à un document de travail.
Wordworth tourne sur tous les modèles, du 500 au 3000, avec les versions 1.3 ou 2.0 du Workbench. Il requiert 1 Mo de mémoire et fonctionne en moyenne et haute résolution.
Le packaging Il donne une impression de sérieux et de professionnalisme. A l’intérieur d’une belle boîte en carton se trouvent trois disquettes (une disquette programme, une disquette "Exîras" et une disquette "Dictionnaire") et un manuel de près de 300 pages, très didactique. La version que nous avons testée pour AmigaNews est anglaise. Une version française sortira peut-être lorsque les éditeurs auront trouvé un distributeur français. L’appel est lancé... Comme la plupart des applications Amiga, le programme possède son propre Workbench et il suffit donc de mettre directement la
disquette "Wordworth" dans le lecteur. L’icône qui apparait à l’écran est plutôt grande et clignote lorsqu’on la déplace avec la- souris, ce qui est gênant.
Mais ce n’est qu’un détail.
L’installation et la Présentation Avant d’appeler votre programme, vous devez préparer votre disquette "Wordworth" avec le programme "Word- worthfloppyinstall". Le programme chargé, l’écran de travail apparait.
Au point de vue esthétique, rien à redire: avec ses couleurs noir, gris et rouge et sa présentation à la 2.0 (effets de relief pour les icônes), l’interface graphique est sobre et séduisante. Grâce à ce look 2.0, les fenêtres deviennent plus claires et plus attrayantes. Cette sobriété dans la présentation donne un aspect nettement plus professionnel qui faisait jusqu’à présent cruellement défaut au système Amiga. Le Wysiwyg prend ici toute sa valeur, tant en mode courrier que graphiquë, ce qui est plutôt rare.
La graduation de l’échelle est par contre pratiquement illisible, surtout si vous avez opté pour une graduation en
cm. Une petite horloge digitale en haut à droite vous rappelle
l’heure à tout instant. Vous disposez à la gauche de
l’écran d’une petite boîte à outils, inspirée visiblement
des programmes de PAO, mais qui réduit la fenêtre de
travail. En cliquant sur les icônes appropriées, vous pourrez
définir vos tabulations (droite, gauche, centrée et
décimale), l’alignement des paragraphes (à gauche, à
droite, centré ou justifié), l’interlignage (simple ou
double), la police et les couleurs (2, 4, 8 ou 16 au choix).
Rassurez-vous, si vous le souhaitez, le programme autorise
les bonnes vieilles méthodes classiques, à savoir les menus
déroulants et les raccourcis- clavier. Puisqu’on parle des
menus déroulants, jetons donc un coup d'oeil sur ce qu’ils
nous proposent.
Projet Ce menu classique vous propose les fonctions habituelles pour créer, ouvrir, fermer, sauver, effacer et quitter un document. Wordworth gère le multi-tâche et quand vous travaillez sur plusieurs documents (100 au maximum), vous avez la possibilité d’appeler à tout moment l'un d'entre eux grâce à une innovation intéressante et bien pratique: le nom de chaque document ouvert est inscrit en bas du menu, il suffit tout simplement de le sélectionner pour l’ouvrir.
Wordworth reconnaît les fichiers ASCII et IFF bien sûr, mais également ceux créés avec ProWrite, ProText, KindWords 2.0 et WordPerfect.
Deux requesters pour "Print" Le premier vous permet de choisir le type de papier, les caractéristiques de votre impression (copies, de la page X à Y...) et le mode d’impression: brouillon, courrier, graphique ou graphique-courrier.
L’impression en mode courrier utilise les polices NLQ ou LQ de votre imprimante. L’un des plus de Wordworth est la faculté de mêler le Pica (10), l'Elite (12), le condensé et l'élargi dans un même document, en utilisant les polices Pica 60, Elire 60, Condensed 60 et Elarged 60, à condition toutefois que votre imprimante puisse gérer ces modes. De quoi varier la présentation avec une très bonne qualité en sortie et obtenir un maximum de correspondance entre votre document à l’écran et le résultat produit. Ce traitement de texte exploite donc au maximum les capacités des imprimantes. Seul
ProWrite 3.1 semble être capable de le faire également. Une restriction cependant: tout comme ses concurrents, Wordworth ne gère pas les caractères proportionnels de l’imprimante en mode courrier.
L’impression en mode graphique, si elle reste tout de même plus lente qu’en mode courrier, surprend agréablement par sa vitesse en comparaison de ce que l’on voit habituellement. Au niveau de la qualité, Wordworth s’en tire plutôt bien, compte tenu du fait qu'il utilise des fontes bitmaps.
La sortie en graphique-courrier, comme vous vous en doutez, est une impression mixte: l’imprimante édite d’abord la feuille en mode courrier, puis se repositionne en début de feuille pour imprimer en mode graphique.
Malheureusement, cette technique est à proscrire en mode feuille à feuille, l’imprimante ayant du mal à ne pas froisser le papier en essayant de retourner en haut de la page.
Avec le deuxième requester, vous sélectionnez le driver d’imprimante, la densité, l’image de l’impression (positive ou négative), la couleur ou non, et vous accédez au module Ultra-Print proposant trois méthodes d’impression: Normal, Super ou High.
Les modes Super et High augmentent la densité des caractères imprimés, et améliorent donc la qualité de la sortie. Ce principe d’utilisation de polices à haute densité avait déjà été mis en pratique avec Kind- Words 2.0 et ses Superfonts, mais d’une manière plutôt limitée et le résultat n’était pas toujours parfait (mauvaise gestion des espaces entre les mots). Ici, le résultat obtenu avec une imprimante à aiguilles est de très bonne qualité (ne vous attendez tout de même pas à de la qualité 100% laser) et la vitesse d’impression n’est pas plus lente qu’avec les sorties en mode graphique
Amiga habituelles.
Malheureusement, pour pouvoir imprimer une police de taille normale (9 à 12), il faut qu’elle existe aussi en grandes tailles (26 pour le mode Super et 64 pour le mode High). De ce fait, ce procédé n’est utilisable qu’avec les polices Blake, Byron, Coleridge et Worbles. Il est regrettable que ce mode n’ait pas été prévu pour les polices Times et Helvética, généralement les plus utilisées en raison de leur aspect professionnel.
La fonction "Print" vous offre également le publipostage (mailing), c’est-à-dire l’édition des lettres- types au moyen d’un fichier d’adresses. A noter que le logiciel accepte les données au format Superbase.
Editer Avec ce menu, vous manipulez à loisir les textes grâce entre autres aux fonctions couper, copier, coller et effacer.
Format Sont regroupées ici toutes les commandes pour varier le style: normal, gras, italique, souligné, indice et exposant.
La commande "Typeface" fait apparaître un requester pour choisir votre police. Outre les polices du Workbench (Topaz, Diamond, Opal, Emerald...), Wordworth vous propose quelques polices spécifiques prévues pour une impression en mode courrier (Pica 60, Elite 60, Condensed 60, Enlarged 60) et une impression en mode Ultra-Print: Blake, Byron, Coleridge et Worbles (symboles).
La police sélectionnée peut être visualisée dans une fenêtre. Tout comme avec les programmes de PAO, vous pouvez régler l’espacement entre les lettres Ç'trac- king"), fonction inhabituelle pour un traitement de texte.
Par contre, vous devez spécifier au programme où chercher la police souhaitée, les fontes étant réparties sur les disquettes "Wordworth'' et "Wordworth Extras". En contrepartie, Wordworth reconnaît toutes les fontes Amiga ainsi que les ColorFonts.
Avec la commande "paragraphe", vous effectuerez tous les réglages pour votre paragraphe: l’alignement (gauche, droite, centré ou justifié), l’indentation, l’interlignage et l’espacement entre les paragraphes. La richesse des options proposées étonne un peu: il semble évident que Wordworth se rapproche beaucoup d’un petit programme de PAO.
Document "Page Layout" vous propose de choisir votre type de page (A3, A4, US Letter...) et de régler les marges de votre page, de votre en-tête, de votre bas-de-page... Vous pouvez changer à votre gré l’unité de mesure utilisée par le logiciel: pouces, centimètres, pica, points, pixels (!), pitch 10, pitch 12, pitch 15.
Vous remarquerez au passage que certains des réglages que nous avons vus (paramétrage de l’imprimante, type de page...) se font habituellement dans les Préférences. Les auteurs de Wordworth ont décidé de les inclure dans les menus et de supprimer les Préférences. C’est un choix, mais qui s’avère à l’usage bien pratique puisque pour sélectionner quelques réglages, vous n’avez plus besoin de passer par le Workbench.
Les autres fonctions servent à la définition des en-têtes et des bas-de-page, permettent d’insérer des n° de pages, la date, l’heure, des caractères particuliers et de déterminer leur mode d’affichage.
Utilities Ce menu regroupe les fonctions avancées qui caractérisent un traitement de texte moderne, à savoir le chercher- remplacer avec toutes ses variantes, le glossaire, les graphiques, les dictionnaires, la césure automatique et la fonction "Speech”.
Tout comme ses concurrents, Wordworth peut importer des graphiques (il accepte les dessins au format Deluxe Paint), mais en plus, autorise un habillage avec du texte et ce de différentes manières, comme le font les programmes dq PAO.
Les dictionnaires sont présents pour vérifier l’orthographe, mais aussi rechercher les synonymes et les homonymes. Les anglo-saxons sont vraiment gâtés... Contrairement à Excellence! 2.0 dont c’est le principal défaut, la césure peut se faire automatiquement en cours de frappe, ce qui est normal pour un traitement de texte qui se veut moderne. Le logiciel étant en anglais, la césure n’est bien évidemment pas adaptée au français et il est donc impossible de voir si elle commet beaucoup d’erreurs.
La fonction "Speech" appelle un synthétiseur vocal qui lit au choix tout votre document, une partie sélectionnée ou le texte au fur et à mesure que vous le tapez.
C’est l’équivalent du programme "Say" du Workbench, avec les mêmes réglages possibles... et toujours une prononciation à "Vanglaise", of course. L’idée est originale et surtout, peut permettre dans une certaine mesure à des non-voyants de travailler avec un traitement de texte. En effet, la non-voyance n’est pas en soi un handicap pour la dactylographie puisqu’un bon dactylographe ne regarde jamais son clavier qu’il connaît par coeur, mais le non-voyant n’a aucun moyen de contrôler à l’écran ce qu’il frappe. C’est à ce niveau que le synthétiseur vocal d’un traitement de texte a son
importance, le dactylographe pourra alors suivre ce qu’il frappe grâce à la voix et corriger ainsi ses erreurs. On imagine aisément les possibilités qu’offre un tel logiciel pour l’accès des non-voyants à des postes d’opérateurs de saisie ou même de secrétaires.
Playtime Vous souhaitez faire une pause entre deux saisies de texte? "Playtime" est un petit puzzle qui vous permettra de vous relaxer.
Avec "Screen Saver", vous pourrez choisir une sauvegarde automatique programmable de votre travail et définir les délais de sauvegarde (toutes les 5 minutes...): idéal pour les étourdis.
"Préférénces" donne le moyen de gérer la présence ou non de la boîte d’outils, de la règle horizontale et verticale (peu courante dans un traitement de texte) et des ascenseurs. Voqs pouvez déterminer le nombre de couleurs utilisées (2, 4, 8 ou
16) , en n’oubliant pas qu’un grand nombre de couleurs prend de
la place en mémoire et ralentit la machine, et choisir entre
la moyenne et la haute résolution. Cette dernière est
vivement conseillée si vous avez le moniteur adéquat: l’écran
de travail y est superbe.
Si vous désirez changer les couleurs de votre écran, la fonction "Palette" est là pour ça et vous offrira même quelques réglages pré-définis.
Impression générale Le travail avec Wordworth est dans l’ensemble très agréable, le programme disposant d’un grand nombre de fonctions.
L’interface graphique soignée, surtout si on utilise le mode haute résolution, ne gâte rien et procure un plaisir supplémentaire.
La frappe n’est pas des plus rapides, rançon du Wysiwyg... Elle n’a cependant rien à envier à celle d'Excellence! Et est plus rapide qu’avec KindWords.
En ce qui concerne la manipulation de texte, Wordworth se distingue par sa vitesse: les réponses aux demandes de sélection, de copie, de collage ou de recherche sont en effet très rapides, bien plus qu’avec KindWords 2.0 ou même Excellence! 2.0. Avec Wordworth, le Wysiwyg est vraiment mis en vedette: l’écran représente fidèlement ce que vous obtiendrez à l’impression, tant en mode courrier que graphique et ce grâce à ses polices spécifiques. Par contre, l’écran de travail sera un peu petit si vous utilisez le format A4: la représentation de la page s’inspire en partie de la présentation
utilisée par les programmes de PAO. Si cela déroute légèrement au début, on s’y fait très vite.
Wordworth est vraiment très proche des programmes de PAO, sans en avoir toute la puissance. Ce n’est pas son rôle d’ailleurs. Mais il autorise des mises en pages très développées. Un regret cependant: le multi-colonnage est absent, et c’est une véritable lacune pour un traitement de texte orienté PAO. Une fonction "encadrement" aurait été aussi la bienvenue, mais Excellence! Et ProWrite n’en ont pas non plus. On aurait également aimé trouver une commande de création d’index et de sommaire, même si ce ne sont que des fonctions mineures et souvent peu utilisées.
La possibilité d'effectuer les paramétrages sans passer par le Workbench et ses préférences améliore la convivialité du traitement de texte pour l’utilisateur peu enclin à manipuler le système d’exploitation.
Visiblement, la partie impression n’a pas été négligée par les auteurs puisque vous pouvez obtenir des documents de bonne qualité en mode graphique et varier les polices en mode courrier, selon les capacités de votre imprimante bien sûr. La sortie en PostScript n’a apparemment pas été prévue et c’est dommage car elle apporte souvent un élément de crédibilité et de sérieux supplémentaire. On ne le répétera jamais assez: le PostScript est ce qui distingue une application à vocation professionnelle d’un simple programme, et Y Amiga a bien besoin de cette qualification.
Associé aux logiciels Superbase et Deluxe Paint, Wordworth constitue une bonne base de travail.
Enfin, parmi le grand nombre d’innovations apportées, on retiendra la sauvegarde automatique programmable ainsi que la fonction "speech": au delà du simple gadget, il s’agit tout simplement d’une nouvelle possibilité d’accès à un traitement de texte pour les non-voyants. A l’heure où l’insertion des handicapés dans la vie professionnelle est une réalité, le synthétiseur vocal de Y Amiga est un véritable atout et peut permettre à notre machine de trouver ses marques dans un domaine où tant reste encore à faire.
Conclusion Wordworth est un traitement de texte très séduisant qui offre quelques bonnes surprises et innovations, mais qui a également de petits défauts de jeunesse.
Séduction, rapidité et puissance ont été apparemment les trois impératifs de ce logiciel.
Laissant loin derrière KindWords 2.0, il est bien près de détrôner Excellence! 2.0, en face de qui il n’a pas à rougir d’ailleurs grâce à sa vitesse, sa très grande convivialité et ses possibilités d’impression, et possède un potentiel à développer qui pourrait le placer au premier rang des traitements de texte pour Y Amiga. Son interface graphique à la 2.0 le rend encore plus attrayant et après quelques heures d’utilisation, les concurrents paraissent bien ternes et peu professionnels.
Il a fait une très bonne impression au Royaume Uni où il a été loué par la presse spécialisée: concurrent de poids de ProWrite 3.1, Excellence! 2.0, PenPal, Pro- Text 4 et WordPerfect, il pourrait bien devenir dans les prochains mois le leader des traitements de texte.
Alors qu’en France, les possesseurs Wamigas se plaignent constamment -et à raison- du nombre réduit de logiciels de bureautique, il serait vraiment dommage de rejeter cet outsider de qualité qui ne manque pas d’atouts. Ce programme mérite réellement qu’un distributeur français s’y intéresse sérieusement, car si certaines fonctions pouvaient être adaptées au français (dictionnaires des synonymes et antonymes, synthétiseur vocal), il dépasserait sans l’ombre d’un doute ses concurrents et pourrait être un formidable exemple de ce que peut faire Y Amiga. Sans parler du soutien que cela
apporterait aux éditeurs et de l’assurance de voir développée une version plus puissante et plus complète... Dominique Bonin Wordworth est édité par Digita International Ltd.
Black Horse House Exmouth, Devon EX8 1JL England Tél. : 19.44. 0395.270273 Fax. : 19.44. 0395.268893 Prix: 129.99 £ (1300 F environ) Michel: D'après Véditeur une version sortira prochainement avec une sortie Postcript. De plus les menus, les messages des requesters et les aides sont sous forme de fichier ASCII, donc aucun problème pour les franciser.
DOSSIER COMM Depuis la fermeture de DEEP, le Choix des serveurs non professionnels (à ne pas confondre avec les serveurs professionnels du type RTEL, LOAD, SM1 ) où F on peut causer Amiga s est restreint comme une peau de chagrin mais il reste heureusement des solutions de remplacement, la première étant les serveurs RTC.
Ici on peut causer Amiga, Atari, PC, Amstrad, Apple IIGS et même MSX: Vous trouverez les classiques rubriques (voir le SnapShoot) Boite Aux Lettre (BAL) ainsi que des affiches, des petites annonces, des jeux et un téléchargement réduit hélas à sa plus simple expression.
En conclusion, si vous possédez, ou connaissez un serveur RTC ou l’on puisse parler librement d’Amiga, todmant ou non sur AMIGA, envoyez nous le numéro de téléphone avec un courrier et quelque précisions à : AMIGANEWS LE COIN DES RTC 33 rue Ste Lucie 31300 TOULOUSE Nous pourrons ainsi constituer une liste non exhaustive des' RTC qui existent en région parisienne et en province. Vous pourrez ainsi faire profiter l’ensemble de la communauté Amiga de ces nombreux serveur qui ont l’avantage de ne coûter que quelques francs par communication si l’on est dans la même zone.
Dernière minute : quoi de neuf sur le 3614?
Les DEEPiens se retrouvent maintenant sur deux serveurs SHADOW et TEASER. Ces deux serveurs sont accessibles en 3614 respectivement par les codes STR*SHADOW et TEASER. J’ai personnellement élu domicile depuis peu sur SHADOW ou vous pourrez me contacter en BAL ROMEO-RAPIDO. A bientôt pour la suite de cette palpitante aventure.
VidéoRomeoTexte RTC signifie: Réseau Trans. Commuté S Cl ri M fi IRE eaaers fonfÏ5n~ Wmrmïm, Si ces derniers sont souvent aussi bien que leurs grands frères multivoies du 3615, il présentent le notable désavantage de ne pas passer par TRANSPAC et vous payez la communication en fonction de la durée, mais aussi de la distance. Dur pour le porte monnaie des provinciaux.
Ceux qui habitent la région parisienne ont sûrement entendu parler du célèbre SERGENT FLAM qui est un des plus anciens RTC tournant sur AMIGA, mais sachez qu’il en existe beaucoup d’autres et c’est pourquoi je ne citerai personne I mMMMSM.
I qg «loque o-ioau-g- aujourd’hui pour être sûr de ne pas en oublier. C’est pourquoi, en attendant une solution de remplacement par TRANSPAC qui est en ce moment à l’étude du côté de Toulouse, je me suis lancé dans une quête d’un nouveau genre: la recherche d’un RTC sympa capable d’accueillir nos délires d’Amigaistes dans la région de Bordeaux.
Après de longs jours de recherche, j’ai fini par trouver NIBBLE (56-910-742). Il s’agit d’un serveur monovoie qui tourne sur un Atari 500ST équipé d’un disque dur.
¦MiH b fcrwri risEï? «r îtitp smmf mmwm w m m wmm massmmea mmi miaammatmxiÊmaamnamixmmmmÊÊÊÊmat* Du nouveau en 3614 pour les Amigaïstes.
Pour tous les nostalgiques du serveur DEEP, sachez que le serveur STR*SHADOW (accès 3614 code STR*SHADOW) vient de se doter d’une section Amiga très complète, reprenant les principales rubriques de DEEP, à savoir:
- L’affiche
- Bidouilles
- Programmation
- Graphisme
- Musique
- Jeux Comme sur le feu deep, vous y trouverez des salons
graphiques, des boîtes à lettres et d’autres informations
d’ordre plus général. Le téléchargement n’est malheureusement
pas (encore?)
Possible sur STR*SHADOW.
Léon Guilbirds OSSIER COMMS NUMERIS a Interconnexions entre AMIGA. PC et MACINTOSH Lors d un précédent article (TV °36), f avais décrit les caractéristiques du nouveau réseau de communications NUMERIS développé par FRANCE TELECOM et présenté quelques possibilités de raccordement de notre chère machine sur le dit réseau ... Depuis lors fai pu effectuer de nouveaux essais et peux vous livrer mes conclusions : Il est possible de raccorder V AMIGA sur le réseau NUMERIS au débit de 57600 bis (mode V14-soit 7200 o s soit 26 M H) à V aide de V adaptateur Matracom 820 et grâce au logiciel de
communication JRCOMM et surtout il est tout à fait possible de V interconnecter via ce réseau à un MACINTOSH équipé du même adaptateur et du logiciel MACTELL ou à un compatible PC équipé de ce même adaptateur ou d une carte interne MATRACOM 800 et du logiciel RNCOMM.
Il devient alors tout à fait aisé de réaliser des images au format IF F sur AMIGA et de les afficher au format PICT sur un MACINTOSH distant (grâce au logiciel PHOTOSHOP) ou encore de les afficher au format PCX sur un compatible PC éloigné (grâce au logiciel DeluxePaint II enhanced).
Un adaptateur V24 S multiprotocole L’adaptateur MATRACOM 820 est un adaptateur V24 S multiprotocole.
Dans le montage préconisé, il est utilisé en mode "Adaptation de débit" selon la procédure V14 étendue et permet le raccordement de l’ordinateur en asynchrone au débit de 57600 bits par seconde. - Cet adaptateur se branche d’un côté sur le port série (de F AMIGA, du PC ou du MAC) et de l’autre sur la prise S installée par FRANCE TELECOM, aussi simplement qu’un modem sur une prise téléphonique. Il permet la transmission de données sur NUMERIS au débit de 57.6 kb s.
Ce produit , ainsi que le logiciel RN- Comm pour PC sont en vente chez les concessionnaires Apple et distribués par la société EURONIS en liaison avec France Câbles et Radio, filiale de France Télécom.
Adaptateur Matracom 820-2: prix public H.T 10900 Frs.
Logiciel RnComm: prix public H.T 850 Frs.
Adresse : EuRONIS 25 Rue des jeû neurs 75002 PARIS tel: (1) 40398750 Le logiciel MAC TELL 3 pour MAC INTOSH est disponible chez HELLO INFORMATIQUE 1 Rue de Metz 75010 PARIS.
Le logiciel JR-COMM pour AMIGA est en shareware et a été écrit par John
P. Radigan. L’intérêt majeur des logiciels cités réside dans le
fait qu’ils sont capables de piloter l’interface série (V24) à
la vitesse de 57600 b s et qu’ils permettent la transmission
des données sous contrôle d’un protocole de correction
d’erreurs de transfert. J’ai pu effectuer avec succès des
transferts de fichiers entre Amiga , PC et MAC en utilisant le
protocole XMODEM.
DOSSIER COMM Description du protocole XMODEM Conçu dans les années 70, son principe est le suivant : Les octets du fichier à transmettre sont pris par blocs de 128.
Au fur et à mesure de l’envoi de chaque octet, une addition des octets sortants est faite, sur 8 bits uniquement (c’est à dire qu’arrivé à 255, on repart à 0).
Le bloc une fois envoyé, on envoie le résultat de cette addition, dans un octet qui s’appelle CHECKSUM (total de contrôle).
L’ordinateur qui reçoit le fichier opère également le même type d’addition au fur et à mesure qu’il reçoit les octets.
Si le total qu’il trouve est le même que celui calculé par l’expéditeur , qu’il reçoit à la fin du bloc, le bloc est considéré comme bien transmis et il avise l’expéditeur qu’il peut envoyer le bloc suivant, sinon il lui demande de renvoyer le même bloc.
Ce protocole est assez efficace, mais peut être amélioré au niveau du total de contrôle et de la dégradation qu’il fait subir au débit effectif du transfert ( tous les 128 octets, le transfert est interrompu et une réponse est attendue avant de poursuivre). C’est un protocole très utilisé encore en micro-informatique, et il est important qu’il figure dans le logiciel de communication que vous choisirez.
Les applications de transmission de données utilisant le haut débit du réseau Numéris sont désormais à la portée de l’AMIGA :
• PAO
• impressions à distance
• télémaintenance
• vidéosurveillance, etc ... Le tout piloté par AREXX pourquoi
pas ?
Pour vous donner un ordre d’idée : Frais d’accès au réseau : 675 Frs , abonnement mensuel : 300 Frs Tarif des communications de données :
0. 82 Frs HT mn pour les communications locales,
1. 42 Frs HT mn pour d 50 km,
2. 64 Frs HT mn pour 50 km d 100 km
3. 69 Frs HT mn pour d 100 km et pratiquement 3 fois moins
cher la nuit.
JEAN G AILLAT Equipe NUMERIS IRET FRANCE TELECOM rue du Vellein 38090 VILLEFONTAINE TEL: 74966333 AmigaNews a reçu il y a quelques temps une série dessins réalisés par monsieur Jérôme Roudet de Rfon- taine (38) Voici un extrait de la lettre qu’il nous a envoyé.
... Travaillant actuellement à mi-temps comme professeur d’infographie en école privée, je dispose encore de beaucoup de temps libre.
Ainsi, je cherche à collaborer avec toute personne ou société par mes services dans le domaine de l’infographie, que ce soit pour la création de graphiques pour un logiciel (sprites, décors, environnements ergonomiques), la conception de pages écrans pour bornes interactives, animations, divers travaux de P.A.O!... “ Jérôme Roudet 14, avenue Briand 38600 Fontaine TEL: 76-27-45-96 FAX: 76-21-05-41 E-MAIL: 3614 STR*SHADOW
B. a.l KYESOS Only DEEP makes it possible DEEP 3 Graphique créé
pour la fermeture des serveurs savons des Amiga- fans: Deep.
OSSIER COMMS Les modems à haute vitesse, ou 5 Mégatheure (6 disquettes!heure) par téléphone... Qui dit mieux?
Vous là, oui vous, vous avez un minitel?
Oui! Alors vous avez un modem... Vous ne le savez peut-être pas, mais un système de connexion télématique doit obligatoirement avoir un modem pour échanger des données. Et chose très importante, ils doivent parler le même langage.
Alors y a des gens, qui, forts de leur savoir, ont inventé un langage: HAYES (se dit; ail-yes). Et la plupart des modems vendus séparément des minitels, sont compatibles HAYES. C'est très important, car la plupart, voire la quasi totalité des programmes vendus, ou DP, pour piloter un modem, utilisent le langage HAYES. Donc, vous voici maintenant en possession d’un programme compatible HAYES et d’un modem également compatible HAYES. C’ est une bonne chose, ça risque de fonctionner correctement. Je vais vous faire des envies, moi... J’ai un modem qui transfère 5 Méga de données à Vheure!
US ROBOTIC, firme Américaine, spécialiste des modems, a sorti de ses tiroirs, un modem qui offre un rapport Qualité Prix ”very intéressant”.
Le modèle Courrier HST DU AL Compatible minitel, et pouvant aller jusqu’à des vitesses de transfert de près de 4000 caractères par seconde en ASCII (standard international pour la numérotation des caractères), et 1800 caractères par seconde en mode binaire.
Je crois que vous me voyez venir, si je fais la distinction... Il doit y avoir un raison! UOI, pardon OUI je confirme, il y a une raison. Et le steak de cheval de midi n’a rien à envier aux contes de CANTERBURRY. On ne peut pas tout avoir, ET la vitesse, ET l’échange de programmes, faut choisir.
Une vitesse de 38400 Bauds A 38400 Bauds, seuls les caractères ASCII peuvent êtres transmis, car la vitesse est factice. Le modem ne s’est connecté qu’à 9600 Bauds, mais votre AMIGA lui s’est connecté au modem à la vitesse de 38400 Bauds. "Qu’à" est relatif, mais ce qui fait que vous travaillerez effectivement à une vitesse de 38400 Bauds, c’est la compression de données en temps réel. Un modem compresse d’un côté, puis l’envoie à l’autre modem qui décompresse à l’autre bout de la ligne puis qui transmet à son ordinateur. Vu le taux de compression effectué, il devient presque compréhensible
que ces modems (qui ne sont pas de véritables ordinateurs) ne puissent passer à cette vitesse "que" des caractères ASCII.
Remarquez, un ordinateur capable d’afficher plus de 4000 caractères seconde ne s’appelle pas en tout cas "AMIGA 500"... Imaginez, vous avez des informations à faire passer, et de page en page, les écrans s’affichent instantanément. Pour rêver de ça il faut au minimum un 68030 16, et il ne pourra le faire qu’à condition d’être en basse résolution, car un écran texte en haute résolution a 4160 caractères (80*52).
De plus, il faut enlever à ces 4160 caractères, les codes ANSI... Comment! Je ne vous en ai pas encore parlé? Je vais remédier à ceci... Les codes ANSI
* Ce sofît des codes standards permettant d’afficher en mode
texte des couleurs et des caractères graphiques. Nous pouvons
mettre en vert des parties de texte, et d’autres en brun par
exemple. Ces codes restent invisibles à l’utilisateur, car ils
ne sont pas affichés, mais exécutés. Donc pour chaque code
ANSI, il faut...l le recevoir, 2 le décoder, 3 afficher la
modification. Vous conviendrez qu’il y a de quoi ralentir un
affichage, non?
Le 19200 Bauds ne signifie pas que vous vous connectez à 19200 Bauds, mais comme pour le 38400 Bauds, c’est une vitesse effective de 9600 Bauds que véhiculera la ligne téléphonique. La vitesse de transfert réelle, est l’équivalent de 14400 Bauds. Remarquez, ça fait tout de même une disquette en moins de 10 minutes. Ceux d’entre vous qui ont déjà pompé des programmes sur un serveur minitel, apprécieront... Foin des considérations techniques, maintenant il faut se connecter... La connexion Trouver un No...problème, car vu qu’en France le minitel offre gratuitement un modem, et que la vitesse de
connexion pour les minitels est de 300 1275 Bauds, il sera difficile de trouver un serveur à 14400 Bauds. Par contre en Suisse et en Belgique où le minitel n’a pas encore fait autant de ravages, les modems ont déjà opéré une belle percée sur le marché. Il y est donc facile de trouver un serveur à 14400 Bauds. Maintenant que vous l’avez trouvé, vous essayez de vous connecter, et malgré le fait que vous entendez le modem appeler, que l’autre en face décroche, le programme se plante et rien ne se passe.
C’est la joie des outils informatiques de haut de gamme. Ils offrent une panoplie de réglages et de possibilités incroyables et une chatte n’y retrouverait pas ses petits... Ce qui m’amène à dire, Si Vous Achetez, soyez sûr d’avoir quelqu’un de compétent pour vous configurer la bête...Car sans ça, je vous promets des heures de galère et des "non de D..." en veux-tu en voilà! Vous DOSSIER COMN êtes connecté, et là, oui là, sur l’écran il vous est demandé des choses bizarres... LOG:? PW:?
Si le serveur est bien fait, il vous mettra avant une note explicative du style: Enter Logon... New user, "NEW". C’est pas compliqué, c’est juste un monde et ses abréviations, à comprendre... (notez que moi, petit Suisse, quand je me suis connecté sur une messagerie minitel Française, et que j’ai vu comment l’on fait pour dialoguer, "H F?? PD?, ETERO?, SEUL?", j’ai vite repris mon auto pour retrouver mes horizons, et mes montagnes et parler de Miga via mon clavier). PW = "Password", c’est-à-dire "Mot de Passe".
A ce propos, n’utilisez JAMAIS deux fois le même mot de passe, tous les SYSOP ne sont pas des anges... SYSOP = le gars qui tient à jour le serveur. UPLOAND= action d’envoyer un programme. DOWNLOAD = action de télécharger un programme. BBS = un serveur. Il est facile de monter un serveur car il existe bien des programmes. Il est déjà plus difficile de le tenir à jour. Il est encore plus difficile de rendre un serveur vivant et attrayant, autrement qu’en proposant en "download" des softs pirates.
Rares sont les serveurs où il existe un véritable échange entre les utilisateurs. Il existe des serveurs réputés pour leur qualité en softs pirates, se sont des BBS pirates. Mais là, inutile de vous faire des illusions... Ils pratiquent le troc. 1 méga d’upload (en principe des nouveautés) contre 2 ou 3 Méga de download. La jungle quoi!!!.
En conclusion car il faut bien que je finisse cet article, ce genre de modem, est très bien pour l’échange de données, je dirais même que si vous avez besoin de transférer, c’est la solution idéale. Si vous voulez comparer, un modem qui ne compresse pas et qui travaille à 38400 Bauds vous coûtera 3 fois plus cher.
Mais pour le pekin moyen, qui va se connecter de temps à autres, c’est un peu cher à mon avis. Il vaut mieux dans ce cas là s’acheter un modem 2400 Bauds, simple et sans trop de réglages pour profiter des joies de la connexion, et du dialogue via son écran... Remarquez, le*download avec un moden 2400, est deux fois plus rapide que par minitel!
Modem HST Courrier DU AL = environ 1200.00 SF ou 4800.00FF CONCONI Patrick La Messagerie Internationale Cosmopolite - Enrichissante - Conviviale Avec la Messagerie Internationale de Load, dialoguez directement avec des utilisateurs des 5 continents.
3615 Load, le monde au bout de vos doigts !
Le Téléchargement La variété - La qualité - L’efficacité Load vous propose un grand choix de logiciels testés et commentés pour Amiga, Atari et PC.
GRATUIT !!!
Un nouveau protocole est disponible sur Load.
Demandez SMODEM ,m, il est gratuit.
Avec le nouveau kit de téléchargement SMODEM, les logiciels vous parviendront en quelques minutes. Très simple d’emploi, conforme au normes CCETT, il propose une fiabilité maximum, la possibilité de télécharger un fichier en plusieurs sessions, la possibilité de transférer automatiquement une série de fichiers, la reprise du téléchargement en cas de coupure accidentelle.
Bon de commande du kit de téléchargement par minitel : Nom : . Prénom : ..... Adresse : Ville :..... Code Postal : ...... Machine (Marque, format disquette) : ..... O Je souhaite recevoir la disquette de téléchargement gratuite et le câble pour 95 F TTC. Date et Signature O J’ai déjà le câble, je ne souhaite recevoir que la disquette de téléchargement gratuite. Mm****»-** § O Je souhaite recevoir la disquette d’utilitaires Load pour 45 F. |
Renvoyezcebonetygtrei iT tàJJ &CommunicationsàrlJ3ruede_Champaqne,_57157Marly, FRANCE___ OSSIER COMMS Première partie ALLO J’écoute... Tiens le revoilà encore celui-là! Je le croyais pourtant électrocuté, et aveugle à force de composer ses pages vidéotextes sur son 386 !
Justement parlons-en du vidéotexte, ou plus précisément de cette petite boiîe, (noire?), qui nous permet de faire dialoguer notre Amiga avec le monde des télécommunications.
M. O.D.E.M: Modulation!DEModulation, si vous utilisez votre Amiga
avec un Minitel et un câble; il vous estjieut être arrivé une
mésaventure du genre "mais oû se trouve le SAV le plus
proche?"
En effet, les Minitels peuvent dans certaines conditions présenter sur la prise, (notamment à la mise en fonctionnement), des tensions d’environ 110V! Ceci est dû au fait que les Minitels ont une alimentation à découpage, et qu ils n ont pas de prise pour écouler les potentiels de masse à la terre. Ce qui arrive: T Amiga étant allumé et connecté, (1ère imprudence); on met en marche le Minitel, et là?, c est alors que se produit V accident, dans les meilleurs cas ce sont les transistors du câble(adaptation), qui grillent; autrement votre prise série vous dit (très brièvement), adieu.
Comment faire ?
1 ) Mettez en marche en premier le minitel.
2) Connectez votre câble.
3) Mettez en marche votre Amiga en dernier (cette précaution est
valable pour toutes les configurations).
Précautions non négligeables
• Ne pas se servir d’une liaison sur RTC, Réseau Téléphonique
Commuté), en cas d’orage.
• En cas de coupures même très brèves du Réseau EDF, arrêtez le
minitel, et débranchez votre câble, même si vous êtes en
’local’, (transferts entre le Minitel et Vamiga sans se servir
du réseau 'RTC').
Ceci étant éclairci, revenons à nos boutons, (non ce n’est plus la guerre); le Modem ça fonctionne comment?
Les signaux sortant de notre prise RS232, oscillent en signaux rectangulaires entre -12 V et +12 V à la vitesse que l’on a choisie; le RTC lui se sert de signaux sinus, (non le mouchoir n’a rien à voir ici), modulés sur une tension continue de 48 V. Il est évident qu’une interface s’impose; de plus les signaux 'Vidéotextes' ont deux vitesses différentes, une à l’émission du particulier, (c’est nous), 75 Bauds l’autre à l’émission du centre serveur, (c’est les autres, et moi...), 1200 Bauds.
L’Amiga lui ne peut sortir, ou entrer, qu’une vitesse à la fois.
On choisi 1200 Bauds, et on se construit un convertisseur 1200 Bauds 75 Bauds, ainsi qu’une commutation permettant de gérer le tout.
Reste à transformer ces signaux rectangulaires en signaux sinus. C’est l’affaire d’un circuit intégré, et là je ne m’étendrai pas dessus, (c’est trop fragile!).
Comme "on n’ est pas des sauvages", on va adapter, et isoler la sortie de ce circuit au réseau téléphonique avec un transformateur tout simplement.
ATTENTION: Je rappelle à ceux qui l’aurait oublié,que les TELECOMS NE TOLERENT PAS QUE L’ON BRANCHE SUR LE RESEAU TELEPHONIQUE UN APPAREIL NON AGREE!!!, même s’il est bien construit. Donc, vous pourrez toujours vous exercer sur un standard téléphonique chez vous ou à votre entreprise; ça c’est autorisé!...?
L’interface Modem Ce mois-ci nous allons nous intéresser à la partie vitale de notre MODEM le circuit d’interface MODEM. Nous verront plus tard les autres circuits: couplage de ligne, symétriseur et alimentation.
Avec quel circuit monter cette miniature usine à gaz? Il en existe de nombreux, plus ou moins intégrés, (je signale en passant qu’un circuit qui a trop chauffé, est un circuit désintégré!); un circuit très employé par l’industrie a été le AM7910, maintenant remplacé par le 7911, qui a reçu quelques améliorations supplémentaires. Le 7911 est un circuit qui se trouve plus facilement chez les détaillants que les autres, c’est un standard! De plus son prix est modéré.
FDS-FREE DISTRIBUTION SOFTWARE Sari Boîte Postale 134 59453 Lys Lez Lannoy Cedex 5V Sélection des meilleurs titres et des meilleures collections du Domaine Public.
Fred FISH 001-540 II CAM 001-450 II Amateur Radio 01 -06 Amos-DP II Sources SEKA Amicus II TBAG II FDS Shareware-Compensé (SH) soit jblus de 2000 disquettes et des milliers de logiciels !!!!
Bon d’accord! Mais que sait-il faire?... Il transforme les signaux logiques, (logiques? C’est vrai ça!), en signaux analogiques, que peuvent "digérer" les lignes des Télécoms. Et pour le même prix il gère la réception, (processus inverse), et s’arrange pour que tout cela ne fasse pas de noeud, (on n’est pas dans la marine!).
Prix Qualité Rapidité Duplication sur des disquettes de marque, Traitement des commandes en 1 à 2 jours, Prix unique de 15 F la disquette, 21 F pour la collection SH, la différence profite aux auteurs. (Avis aux amateurs !)
Demandez dès aujourd’hui la disquette catalogue FDS-News en joignant 3 timbres à 2,50 F ou gratuitement lors d’une commande et découvrez aussi les Mégadémos, Slides, Music-Disks, etc... On trouve donc sur ses broches du circuit intégré AM7911, les signaux suivants: Broche 1 : RING, permet d’envoyer le signal de porteuse pour la connexion Alimentation +5V RESET, entrée de R.A.Z RC, reçoit les signaux de la ligne téléphonique Broche 2 et 4 Broche 3 Broche 5 Broche 6 et 7 : CAP1 et CAP2, ici se branche un réseau de compensation Broche 8 : TC, c’est par là que partent les signaux vers
l’extérieur Broche 9 et 22 : GND, masse, (OV), du circuit Broche 10 : TD,entrée des signaux à transmettre : BRTS, commande d’émission, en standard Broche 11 Broche 12 Broche 13 Broche 14 Broche 15 Broche 16 10 V23 RTS, commande d’émission CTS, acquittement, "prêt à émettre BCTS, la même chose pour le standard V23 BRD, sortie des données en standard V23 DTR, indique que l’ordinateur est prêt à transmettre Broche 17 à 21: MCO, 1, 2, 3, 4, commandes d’un des standards Broche 23 et 24:XTAL1, 2, Branchement du quartz d’horloge Broche 25 : CD, indique une porteuse sur la ligne téléphonique :
RD, sortie des données : BCD, indique une porteuse sur la ligne téléphonique pour le standard V23 : BTD, entrée des signaux à transmettre, en standard V23 Broche 26 Broche 27 Broche 28 MUSIQUE MEGA SOUNDCRACKER .. FDS537 FDS538 FDS577 FF483 FDS600 THE SCRATCHER V1.0 PROTRACKER V1.1 Editeur MED V3.10 Editeur STARTREKKER V1.3 Editeur FDS388 à FDS399 Modules ST-01 à 12 FDS276 à FDS285 Instruments ST-01 à FDS674 à FDS677 Suicide 13 à 16 Modules livrés avec le player IntuiTracker.
FDS481 MODULES NoiseTracker V2.0 Fonctionne également sur StarTrekker V1.3 JEUX SH506 FDS541 FDS545 FDS546 FDS553 FDS590 FDS593 FDS596 FDS620 FDS642 FDS631 FDS634 FDS664 FDS697 SH825 CRACKERS BUSTERS Mirage - BIONIX 2 THE BALL BLOX'S et BALLS & PIPES Alien Network VS Olympus EAT MINE TREATS MARATHON MINE 3 JUMP & ROLL STAR TREK GAME (2 dises) Vaxine & Ensigia - THE MAZE Alpha Flight - SEVEN TILES AMIGAIDS NOI MINE 1 EMERAUDE EMPIRE (excellent) UTILITAIRES SH261 Disk To File V1.1 (Français) Compacte une disquette en un seul fichier.
SH342 Bourse V1.4 (Français) Gestion informatisée d'un portefeuille boursier.
SH471 Images 1 (Français) Routine d'affichage d'images de différents formats SH503 Disk-lmune-Vl .1-Français Utilitaires détecteurs de virus et autres.
SH504 Disk-Virus-Informations V1.0 Reportages et infos sur les virus en Français.
SH505 Boot-Master V1.2 (Français) Gestion du Boot (menus, titres, hard, etc...). SH803 TisUtils - Editext V1.0 (Français) Editeur de texte puissant et original.
SH804 TisUtils - Etik V1.0 (Français) Création d'étiquettes pour dises et K7 Vidéo.
SH805 Thème Astral V2.89 (Français) Etablit votre thème astral, biorythme, etc... SH824 GFX Converter V4.0 Convertisseur d'images hyper-puissant.
FDS407 Disk Gfa 1 (Français) Utilitaires et jeux en GFA-Basic.
Rédigez vos commandes sur papier libre, règlement par chèque ou mandat joint libellé à l'ordre de FDS. (Minimum 6 dises).
Forfait Port TTC au choix :
- Normal :15 F
- Colissimo (24 48 heures) : 25 F
- Recommandation (facultatif) :12 F MANGO Le club DPH, et le club
SOFTDPH sont ouverts sur 3615 Amitié24 Demandez le code d’accès
au club sur la BAL MANGO! !!
THE MASTER VIRUS KILLER V2.2 La version Française Commerciale : Une exclusivité FDS.
Détecte et chasse 153 virus dont le très dangereux SHV Des commandes et outils puissants pour isoler les virus, prévenir les incidents et restaurer les disquettes infectées Visualisation du Boot, de la séquence de démarrage et du disk-validator Installation facile et protection efficace du disque dur Compatible également avec le Système 2.0 de l'Amiga 3000 Prise en main immédiate grâce à son excellent interface utilisateur intuitif : 150 F. + le port (Normal = 15 F ou Colissimo = 25 F). Une version de démonstration est disponible sous la Réf. SH765 : 21 F + le port.
Avantages et inconvénients Comme beaucoup de monde je complexais au sujet de mon imprimante matricielle, dont le mode de résolution maximale n approchait que de loin la finesse du laser tout en consommant un temps infini pour boucler une page, et le mode de description de page utilisé (pixels) qui traduisait fort bien malgré le lissage du printer device le fait que la plupart des logiciels pensaient à Vécran avant de penser à V imprimante.
Je fantasmais d’autant plus sur V inaccessible Postscript à domicile que je pouvais jusquà il y a peu, sortir sur disquette PC mes fichiers PS et les imprimer à l’Ecole.
J’ai fini par acheter une HP LaserJet d’occasion, m apportant précision et homogénéité des noirs, mais qui m’a aussi fait découvrir que faute de Postscript, la plupart des logiciels ne me proposaient que la sortie pixel standard des préférences du WB (et quand le soft fait de l’image ou utilise les fontes système, le pixel est bien gros par rapport àscelui de V imprimante). V Certains logiciels professionnels connaissent la HP LaserJet (qui est quand même le second standard en matière de laser), mais ils sont rares et ce ne sont pas les moins chers... Et,alors ... alors ... alors Post est
arrivé !
Ce merveilleux DP n’est ni plus ni moins qu’un authentique interpréteur Postscript (je rappelle que Postscript est un langage), qui sait exécuter vos fichiers PS ou même vos instructions directes et les sortir sous forme d’image à l’écran, dans un fichier IF F, ou sur l’imprimante.
Ca n augmentera bien sûr ni la précision, ni la vitesse de votre imprimante, par contre la description vectorielle des tracés PostScript vous garantit l’exploitation maximale de la résolution de votre imprimante, qui est toujours très supérieure à celle de l’écran. (Ceci suppose bien sûr de disposer de logiciels capables de sortir du PostScript).
Annonçons tout de suite la couleur: il y a deux contraintes.
• Il ne faut pas être pressé (m’enfin bon, si on tire tous les
jours 300 pages il faut peut-être envisager sérieusement
l’acquisition d’une vraie laser PostScript),
• Il faut de la mémoire (si vous voulez 300dpi, cela ne fait
jamais que 2310x3330 pixels, soit 940 Ko consécutifs rien que
pour l’image).
Une contrainte supplémentaire est que si Post est en Domaine Public, les fontes standard ne le sont pas, et les fontes DP qui vous sont livrées avec ne correspondent pas aux fontes habituelles de vos traitements de textes favoris. Il vous faudra donc les acheter ou en récupérer sur PC ou Mac (fontes Adobe type 1 et 3, fontes IBM .PFB, fontes CompuGraphics) en attendant qu’il en apparaisse par disquettes pleines dans la boutique de Mr Fred Fish. Avec de la patience, vous pouvez aussi créer vos propres fontes.
Une solution inverse consisterait à faire accepter à vos logiciels ces nouvelles fontes, ce qui passe par un fichier de configuration fonte.metric décrivant les dimensions de la fonte. Si quelqu’un a des infos sur la question, qu’il en fasse profiter les autres.
Tout ceci ne concerne bien sûr pas les graphiques.
En revanche, non content de vous fournir un programme utile et puissant, Adrian Aylward vous offre pour le même prix postlj, qui est une version optimisée pour LaserJet (chouette!) Contournant les drivers des préférences du WB, postband qui permet de sortir les images bande par bande, le tout s’appuyant proprement sur une post.library réutilisable dans vos programmes.
Comble du luxe la couleur est reconnue, le système 2.0 aussi, la doc est volumineuse et il y a même une version de la library compilée pour les 68020 30 coprocesseurisés.
Itrian Hy iware zone dédiée à 1’ entrée directe de commandes PostScript.
Zone d’affichage. Bien sûr c’est pas beau, c’est la résolution de 1’écran!
En Haute résolution, vous ne voyez qu’ une partie de la page.
Une des fontes livrées est moins proche de Times mais dispose d’accents.
Etùdliat * niece annee l'Ecole d'T'* titulaire d’unDKs» '««h*--;.Appliquée*I loooe coure le -» d'Informatique J Notez que cette image est complètement trucquée, suite aux contorsions effectuées pour obtenir une copie d’écran en plusieurs fois avec un mauvais outil !
Le ..sapement«çerteiiu ‘ kiM Ü h texte obsolette!
La vitesse Grâce à postlj j’ai mis 9 minutes pour sortir mon image test (style petite annonce proprette dans un rectangle grisé arrondi avec évidements pour les textes) à 300 dpi, au lieu de 37 minutes avec post (driver standard, donc ce sera à peu près pareil mais en pire sur matricielle si vous tenez aux 300 dpi), ou 10 minutes si je limite d’office post à la taille utile du dessin (ici, carte de visite).
Si en plus vous avez une LaserJet moderne (ce qui n’est pas mon cas), les données imprimées sont compressées ce qui accroit d’autant la vitesse de transfert vers l’imprimante.
En effet, il faut voir qu’il y a deux temps différents qui entrent en jeu: la construction de l’image dans l’Amiga, qui est identique pour tous à processeur égal (désactivez tous vos antivirus, blan- kers plein de couleurs, et tout autre gadget prompt à manger du CPU et du débit sur le bus-Chip), et le transfert entre la machine et l’imprimante (là les lasers doivent être favorisées, par contre j’imagine que sur matricielle on doit pouvoir se contenter de 150 dpi donc consommer quatre fois moins de temps).
Bien entendu, vous n’utiliserez la sortie PS de votre traitement de texte ou autre que pour le résultat final, et continuerez à employer l’impression standard pour la mise au point de votre document.
Installation et utilisation Pour installer Post, vous créez une assignation psfonts: pour indiquer où vous avez stocké les fontes Postscript, vous faites un path add dans la startup-sequence mentionnant le lieu où est rangé post, vous mettez la library avec ses collègues dans libs:, et c’est prêt.
Notez bien que vous avez besoin de ConMan VI.3 et arp.library V39 ou plus (que l’on trouve sans difficulté).
L’utilisation est d’une grande simplicité:
• soit sous Intuition vous cliquez sur l’icône de Post, choisis
sez la configuration (couleur ou noir et blanc), la densité
(300, 150, 100 ou 75 dpi) et le type de sortie (écran, fichier
ou imprimante), puis cliquez sur Ok pour passer à
l’interpréteur proprement dit, où vous faites Run File par
menu pour choisir et lancer votre fichier PS,
• soit sous shell vous tapez ’post init.ps myfile.ps’ (init.ps
est un fichier d’initialisation fourni, tous les paramètres
supplémentaires sont délicats à régler et ont de bonnes
valeurs par défaut, autant s’en passer).
Postlj (pour les lasers compatibles HP) n’est accessible que sous shell, la syntaxe est la même, vous mettrez toutefois l’option
- cO en premier paramètre si vous avez une vieille HP qui ne
connait pas la compression.
Fi obier d'initialisation fourni Dptions choisies Startup file naMe(s) Output Cuïours ini t.ps Printer ¦ Black and whi te t Screen 3 Colour (RGB) IFF file 4 Colour (CMŸK) Printer de ni' ty [ 112131EII51617!
IFF file nawe (pattern) Page size MeMory X, Ÿ 2310 3330 Fonts 60000 Off.
0 0 Htone 20000 Dpi.
300 300 W 50000 Paths 10000 Close Hbench CANCEL 0H nb de pixels diverses zones mémoire correspondant (tailles par défaut) a la densite 300dpi, soit 940 Ko!!!
Les tests J’ai testé les versions 1.1 à 1.4, la mémoire est maintenant gérée en partie dynamiquement sauf pour la bitmap elle même (image) qui doit tenir dans un bloc consécutif. Elle occupe quasiment lMo en 300dpi: l’extension mémoire est donc indispensable (sinon utilisez postband pour fractionner la sortie en bandes ou contentez vous de 150 dpi), mais avec la fragmentation de la mémoire ce n’est pas évident avec une extension de 2 Mo de trouver un si gros bloc libre d’un seul tenant (il faut alors souvent faire le ménage d’un coup de reset avant d’imprimer).
J’ai trouvé deux buggs (qui sont sans doute corrigés dans la nouvelle version 1.5): un ’undefined’ causé par le souligné dans le postscript généré par excellence (si vous parlez couramment Postscript, modifiez init.ps en conséquence), et dans certaines circonstances une fin du programme avec libération de la mémoire alors que l’image commence seulement son transfert ! Dans ce cas, ne touchez à rien jusqu’à ce que la page soit imprimée et rien de fâcheux n’arrivera.
La HP LaserJet + cartouche PS était déjà la solution PostScript la moins chère (cf Anews), alors sans la cartouche ... D’accord, il vous faut acheter de la mémoire, mais ça ne coûte plus si cher, et ça sert toujours, vous verrez!
On trouve (entre autres) Post VI.4 sur la Fish 446 et l’update
1. 5 sur laFish 468.
Fabrice Neyret
C. C.M. CASH &CARRY MICRO 37,Rue des Mathurins 75008 PARIS
40.16.04.02 Vente par correspondance uniquement LES PROMOS DU
MOIS SYQUEST 44 MO (interne) 4290 Frs SYQUEST 88 MO (interne)
5690 Frs Svquest externes nous consulter) LES SYQUEST SONT
FOURNIS BIEN SUR AVEC LE DISQUE CORRESPONDANT DïSiQUE DUR
QUANTUM (AVEC carte SCSI) 52 MO 3290Frsl05 MO 4990 Frs (livrés
formatés et installés) SPECIAL A500+ (A500+ = KIKSTART 2.0 ET
I MO CHIP MEMORY) PROMO CCM A500Plus, Deluxe paint IV, Jovstik
3790 Frs MEME CONFIGAvec Télé Couleur 36m 5790 Frs DELUXE
PAINT IV 695 FRS NOS "CLASSICS" LECTEUR 3.5 EXTRA PLÀT
EXTENSION MEMOIRE 512K + Horloge (A500) EXTENSION MEMOIRE
IMO.5 (A500) EXTENSION 2MO POUR 2000 RAM POUR A590, A2058,
DIP2 ETC 2MO RAM POUR GVP HCD+ (ZIP) 2MO 640 Frs 345 Frs 990
Frs 1690 Frs 990 Frs 990 Frs Ce mois-ci vous trouverez enfin
la description complète des disquettes ANNABELLA 1 à 4. En
attendant nous finissons V avant-projet tandis que la partie
SOLUTION GFA montre deux intérêts inégaux de la programmation.
Le codage du mois est assez étonnant mais chut, Super
OctetoPhage arrive et prend place car il a un message
important à nous communiquer.
- Ne croyez pas que Pierre Philippe prend 15 jours de vacances
bien méritées pour s’occuper de sa fille Anaïs née en juillet.
Ce n est pas vrai. Après tout, lui aussi aime bien les
friandises. S'il n y a pas de disquette Artiodactyl Block
Editor ce mois-ci c’ est que je Vai confondue avec une tarte
aux vinyls. De toute façon, son goût était absolument
exquis.Bien. En réalité, je suis en train de modifier la
version 1.00 pour y ajouter de nouvelles options. Je pense qu
il vaut mieux patienter un mois et avoir une mise à jour bien
plus performante. Les commandes en attente seront livrées
directement avec la nouvelle version sauf s il y a un besoin
urgent. Dans ce cas je fournirai V ancienne version.
Aujourd hui s achève la première partie et avec elle V avant-projet. On y réalise le premier document véritablement important et qui servira de base aux discussions futures.
VI- DOSSIER D’AVANT-PROJET Ce moment est le plus important de l’analyse car c’est ici que vient de se décider la poursuite ou non de notre travail. C’est aussi 1 instant où l’entreprise se rappelle qu’elle devra nous payer pour nos développements. Dans une entreprise, continuer à cette étape suppose d’avoir obtenu un accord sur les grandes lignes du projet.
Pour un jeu ou une démo, ce moment est souvent (toujours) moins formel mais correspondra aussi à une étape de synthèse.
A- LE CONTENU DU DOSSIER Ce dossier reprend les grandes lignes des rapports que nous avions fournis au cours des précédentes étapes. Inutile de préciser que la secrétaire avait déjà été mise à rude épreuve pour une présentation claire et précise du travail de recherche. Ce nouveau document sera donc assez facile à composer. Il comprend traditionnellement 5 parties importantes.
1 - L’introduction On rappelle les objectifs à réaliser ainsi que les contraintes à contourner. Cela permet de poser le problème.
2- La synthèse de la solution retenue On montre de façon toujours très générale le schéma de principe de la nouvelle organisation envisagée: on y décrit une grande esquisse de la solution. Ainsi, pour un logiciel boursier, cela sera par exemple la saisie des valeurs boursières en mode unitaire immédiat (une par une) avec mise à jour différée du portefeuille de titres. Il est alors bien sûr plus agréable de représenter ici graphiquement les circuits de circulation des documents, plutôt que de les décrire longuement. Le dessin permet non seulement de mieux visualiser les entrées et les
sorties de chaque traitement informatique, il contribue aussi à respecter l’aspect succinct que doit présenter ce dossier pour ne pas tout compliquer inutilement.
C’est une faute, sanctionnée lourdement au cours du passage d’un examen, de rendre un dossier trop exhaustif. D’ailleurs, l’ensemble du dossier final d’avant-projet doit être assez court.
3- La synthèse des moyens nécessaires C'est le résumé de nos recherches sur les aspects logistiques.
On rappelle toutes les prévisions sur le matériel (Amiga, mémoire, disque dur,...), les logiciels (GFA+DEVPAC), les personnels d’étude (nous) et les personnels d’exploitation (les utilisateurs).
On précise les coûts retenus pour chaque aspect envisagé.
4- La synthèse des finances nécessaires Ha mais alors! Si ce n’est pas gratuit! On réalise cette étape grâce à un tableau économique du projet pour resituer les données rentrées, les fonctions traitées, les productions envisagées et les informations stockées. On récapitule ensuite sur plusieurs années les prévisions financières du projet.
Par exemple, quand on estime les coûts en 1991: 1989 1990 1991 1992 1993 Système existant = 425 455 675 897 1253 Solution proposée = 600 500 512 514 516 Economie d'exploitation -175 -45 163 383 737 Améliorations chiffrables bof 37 51 52 21 (D'après l’étude) ----- ----- ----- ----- ------- Ressources dégagées = -175 -8 214 415 768 5-L’agenda des réalisations On arrive à la conclusion de l’avant-projet: on essaye de préciser les temps impartis pour chacune des étapes suivantes. Cette prévision se fait autant en tenant compte des moyens logistiques et humains employés que de la solution retenue
par la direction. On précise les dates de début et les dates de fin de chacune des études envisagées. On en calcule la durée probable. Attention, cela ne peut être considéré que de manière indicative en sachant que seul le travail terminé pourra donner une estimation vraiment fiable de chaque durée. Ca, c'est sûr !
Je plaisante mais c’est vraiment la réalité. Car quand on propose de vendre de l’intelligence, il est difficile de savoir de manière rigoureuse si on ira plus ou moins vite dans chaque étape.
ADDQ.W 4,d0 Sinon ajoute 4 au contenu de dO FINCLIC: EXT.L dO Etends le contenu (mot) de dO à un longmot RTS RETURN en GFA Dans ce codage, on voit que n’est pas prévu le cas où la souris est connectée au port 1 (en principe, celui de la manette). Cela serait également testé avec POTGOR: BIT 14 pour DATRY BIT 12 pour DATRX donc, comme ici seul le clic nous intéresse, il suffit d’écrire sous DevPac 2.34+: Et voilà la première partie achevée.
La suite avec le début de la conception du projet au prochain numéro.
Ce mois-ci, une fois n’est pas coutume, je publie le texte de deux lettres. Vous verrez que la première a demandé beaucoup de travail de la part de Super OctetoPhage. Mais je ne vous en dis pas plus... GFA COMPILER, J’AI LA SOLUTION
- Pierre Philippe, comment se sert-on du compilateur ? Fred Bor-
zeix de Biarritz.
- C’est vrai qu’au premier abord, le mode d'emploi a surtout été
conçu pour les professionnels du codage. Cette question est
aussi une bonne occasion de montrer l’intérêt d’un
compilateur vr r Annahella 4 exercice pro 1 ) Que se
passe-t-il, par exemple, quand on écrit le codage GFABA- SIC
qui suit ?
MOUSEK: MOVE.W $ bfeOOO,dO 12 cycles 08 cycles 28 cycles 04 cycles 04 cycles 08 cycles 08 cycles 20 cycles 04 cycles Enlever ces 2 lignes Et adapter le codage) MOVE.W % 11 OOOOOO.d 1 AND.W dl.dO CMPW dl,dO BEQ.S AUTRES RTS AUTRES: MOVE.W % 101 OOOOOOOO.dO MOVE.W $ dff016,dl CMPW dl.dO (FIN: BEQ.S MOUSEK RTS ! Répète le bloc délimité par REPEAT UNTIL ! Votre codage ! Jusqu'au cliquetis de la souris.
REPEAT UNTIL MOUSEK Pour le savoir, il suffit de réaliser un débugage en clair. On l'obtient en sélectionnant l’option Débugage dans le menu du compilateur.
Cela est alors indiqué par l’affichage de -s au niveau des options Linker.
On sélectionne alors l’option Source du menu. On choisit ensuite le fichier .GFA à compiler (CLIC) puis on sélectionne tout simplement l’option Compilateur+Linker.
Il ne reste plus qu’à prendre DevPac, sélectionner Monam. écrire CTRLL puis le nom du fichier obtenu avec GFA COMPILER 3.52. Ici nous lirons donc: REPEAT: Label du début de la boucle Ce que vous voulez codage BSR CLIC UNTIL: BEQ.S REPEAT Test sur les 3 boutons de la souris (port 0 seulement) Label de fin de la boucle (avant le test) Si dO est à 0, c’est qu’on a pas cliqueté et dans ce cas, on retourne en REPEAT sinon suite du code suite. A la poursuite du Saint Graal
- Bla, bla, bla
- Bla!
- Bla?
- Bla.
Début de la procédure Mise à 0 du registre de données D0 Test sur bit 6 du CIA parallèle A Va sur clic droit si pas de clic gauche Sinon ajoute 1 au contenu de dO CLIC: MOVEQ 0,d0 CLICGAUCHE: BTST 6,$ BFE001 BNE.S CLICDROIT ADDQ.W 1 ,d0 CLICDROIT: MOVE.W $ DFF016,d 1 Contenu de POTGOR mis en D1 BTST $ A,d 1 Test sur bit 10 ($ a=10) de POTGOR soit DATLY BNE.S CLICCENTRE Va sur clic centre si pas de clic droit ADDQ.W 2,D0 Sinon ajoute 2 au contenu de dO CLICCENTRE: BTST $ 8,d 1 Test sur bit 8 ($ 8=8) de POTGOR soit DATLX BNE.S FINCLIC Va sur la fin si pas de clic centre Petit gag, il y a plus
court et de même rapidité en utilisant moins de registres. A vous de jouer.
Comme toujours, si vous souhaitez une réponse personnalisée, n’hésitez pas à profiter des consultations GFA. Mais n’oubliez pas de m’envoyer le codage défectueux sur la disquette (demandée de toute façon pour ma réponse) avec une enveloppe correctement timbrée.
C’est Vinstant le plus émouvant et de plus en plus célèbre dont on ne se lasse jamais: je vais lancer ’ interpréteur GFA. CLIC-CLIC.
Le codage de ce mois propose le déroulement (scrolling pour les francophones) de trois textes ayant chacun une vitesse différente. En réalité, ce n’est pas un vrai scrolling (déroulement pour les anglophobes) mais plutôt l’utilisation judicieuse des commandes TEXT et GET PUT. Pour éviter les surprises, j’ai dû insérer un délais de 1 50 seconde. Cette pause devient obligatoire lorsque vous travaillez sous compilation ou avec une carte accélératrice.
Simultanément, je provoque une interruption tous les 2 10 seconde afin de changer périodiquement l’image de la girafe. Cette girafe a été dessinée sous DeluxePaint par Cathy. Comme l’animation comprend ici trois images, elle a d'abord dessiné trois rectangles identiques. En examinant le codage, vous verrez qu’il faut prendre garde à laisser une bordure vide de 5 points sur tous les côtés. Elle a ensuite dessiné les trois aspects de la girafe en faisant attention à garder certaines parties communes grâce à l’option Brosse de Deluxe Paint.
Il ne lui restait plus qu’à utiliser le programme DémolIFF TO BOB pour charger l’image de base. Je lui ai demandé de sauver ses trois girafes sous la forme de chaîne GET PUT et avec les noms GIRAFFEO.LPP. GIRAFFEl .LPP et GIRAFFE2.LPP. Au fait, cela devient une habitude, il y a encore et toujours trois erreurs qui résistent encore et toujours à l’envahisseur. Super Octetophage a bien essayé de récapituler ses nouvelles connaissances en programmation mais rien ss Il faut écrire en Français, éviter les abréviations, utiliser la technique procéduriale et mettre un maximum de commentaires.
Les commentaires doivent permettre de comprendre très facilement le déroulement du programme. N’en soyez pas avare car ils disparaissent à la compilation. Je rajoute que les procédures doivent posséder un nom explicite et être classées par grand thèmes puis par ordre alphabétique.. Cela permet de s’y retrouver quand votre logiciel devient assez conséquent.
Bien. La première erreur est une faute de syntaxe que vous signalera aussitôt l’éditeur. La deuxième est une absurdité logique tant que n’aura pas été découvert le voyage intertemporel. La troisième est la mauvaise compréhension du système des interruptions sous compilation. Ceux qui ne possèdent que le tiers de l'outil de développement (le GFABasic 3.042 seul, sans GFA Compiler
3. 52 F et sans un assembleur tel que D expack 2.34+ ou AsmOne)
ne s’apercevront pas de ce troisième bug.
Tout langage évolué (GFA, C, BCPL, AMAL, ...) sait gérer les interruptions. La gestion de celles-ci est cependant mieux réalisée quand on s’amuse directement sur un codage écrit en assembleur.
Une interruption est une situation de crise de l’Amiga. Amiga et toutes les machines à base de microprocesseurs 680x0 tournent sans arrêt en rond jusqu’à la perception d’un événement insolite: le son, le début d’une nouvelle ligne écran,... La page 417 de la nouvelle Bible est très explicite. Quand survient ce changement dans le ron-ron des calculs, le microprocesseur examine quelle est le type de la perturbation. Il se dirige alors sur une table où sont répertoriées toutes les adresses de chacune des routines d’interruption. Certaines interruptions reviennent tout le temps comme par exemple
le changement de ligne lors du dessin de l’écran sur le moniteur. Mieux, l’électronique les provoque à une fréquence constante.
Quand vous voulez réaliser une animation fluide (ici la girafe), il suffit donc de modifier périodiquement l’adresse d’une telle routine. Vous lui faites faire un détour par une procédure de votre cru qui consiste en l’affichage de votre nouveau dessin. En GLA, il suffit d’écrire: AFTERtick%GOSUBanimation ou bien EVERYtick%GOSUBanimation Le farfadet long tick% est un multiple de l’intervalle de temps 50 hertz soit 0,02seconde.
Je préfère AFTER qui permet une plus grande souplesse mais qui oblige à rajouter de nouveau AFTER dans la routine d’interruption (ici la procédure animation).
* **********************************************
* CHARGEMENT D’UNE ANIMATION *
* *
* CONCEPTION Pierre Philippe LAUNAY *
* GRAPHISME Cathy LARDY *
* CODAGE SUR AMIGA 05 Octobre 1991 *
* ********************************************** ?
Toumicoti ! LE CODAGE: UNE SEULE INSTRUCTION y __________________________ 'LES PROCEDURES SONT CLASSEES PAR ORDRE ALPHABETIQUES PROCEDURE toumicoti ! Plan du codage charge.put ! Chargement de la chaîne GET PUT lit.idcmpflag ! Lecture de l’aspect de la fenêtre N° 1 giraffe ! Préparatif puis 3 scrolling et animation sous interruption RÈTURN PROCEDURE charge.put ! Charge les 3 images PUT de la séquence DIM giraffe$ (2) ! Déclare une liste de 3 variable giraffe$ ="ô" ! Création bidon FOR image&=0 TO 2 ! Boucle pour image&=0 jusqu’à image&=2 lit.fichier("Pierre Philippe LaunayiGiraffe"
+STR$ (image&)+".LPP",giraffe$ ) S WAP giraffe$ (image&),giraffe$ ! Echange du contenu des 2 variables NEXT image& ! Ajoute 1 à image& et va sur FOR RETURN PROCEDURE animation ! Elle sautille toutes les 10*(2 100) seconde SUB xpos&,pas& ! Déplacement sur l’horizontale SELECT xpos& ! Recherche des valeurs limites CASE -32767 GOTO -20 ! Bord gauche xpos&=-20 ! Xpos& restera à -20 pas&=-pas& ! Changement de sens SOUND 440.5 ! BOUP CASE 500 GOTO 32767 ! Bord droit xpos&=500 ! Xpos& restera à 500 pas&=-pas& ! Changement de sens SOUND 880.2 ! BIP ENDSELECT ! Fin des sélection PUT
ADD(xpos&,RAND(5)),ADD(28,RAND(5)),giraffe$ (RAND(3)) ! Place une giraffe AFTER ADD(RAND( 10),2) GOSUB animation ! Revient au bout de... RETURN PROCEDURE giraffe ! Message de bienvenue OPENS 1 ! Ouverture d’un écran qui sera le N° 1 DIM posx I&(320),posx2&(320),posx3&(320),artiodactyl$ (2) ! Déclare les listes artiodactyl$ (0)="l don’t like the french scroll using an other language to comunicate"+SPACE$ (4) ! Premier texte de scrolling artiodactyl$ ( 1 )="I think very easy to explain that you are a french- speaking coder.”+SPACE$ (7) ! Deuxième texte de scrolling artiodactyl$ (2)="Guten Morgen.
Sprechen Sie nicht so schnell, ich vertstehe Sie nicht"+SPACE$ (5) ! Troisième texte de scrolling vide$ =SPACE$ (80) ! Toujours ma flemme olympique pas&=2 ! Déplacement de la giraffe DISPLAY OFF ! Extinction des feux (plus de lumières) OPENW 6,0,0,1,1 ,idcmp%,flag% ! Ouvre une grosse bulle qui sera le N° 6 FULLW 6 ! La bulle du prisonnier prend tout l’écran TITLEW 6."ARTIODACTYL: to use with an even number of fingers on your mouse"+SPACE$ (l 1) ! Affichage d’un titre COLOR 3,0 ! Lettre en couleur N° 3 sur fond N° 0 TEXT 50.17,"Cathy & Olivier & Pierre Philippe & Sébastien & Pour le plaisir"
TEXT 50,26,"Graph & Graph & Codeur & Graph & Amigas " GET 48,7,610,19,moi$ ! Saisie d’une portion d’écran dans moi$ FOR x&=0 TO 320 ! De x&=0 jusqu’à x&=320 y&=SUB(510,MUL(x&,12)) ! Y& prend la valeur 510-(x&* 12) posx 1 &(x&)=y& ! L’élément N° x& de la liste posx 1 & sera y& y&=SUB(500,MUL(x&,8)) ! Y& prend la valeur 500-(x&*8) posx2&(x&)=y& ! L’élément N° x& de la liste posx2& sera y& y&=SUB(520,MUL(x&,4)) ! Y& prend la valeur 520-(x&*4) posx3&(x&)=y& ! L’élément N° x& de la liste posx3& sera y& NEXT x& ! Boucle sur FOR si x& inférieur à 320 FOR x&=0 TO 2 ! De x&=0 jusqu’à x&=2 COLOR
ADD(x&,2),ADD(x&,5),0 ! Lettre en couleur N° (x&+2), fond couleur x&+5 y&=ADD(130,MUL(x&,10)) ! Je donne la valeur 130+(x&* 10) à y& TEXT 10,y&,artiodactyl$ (x&) ! Affiche élément N° x& de la üste artiodactylS GET 10,SUB(y&,8),565,ADD(y&,2),artiodactyl$ (x&) ! Texte changé en graphisme TEXT 0.y&,vide$ ! Affiche à 0 point de la gauche et y& du haut PUT 200,34,giraffe$ (x&) ! Place giraffe$ (x&) dans la fenêtre GET 196,30,342,120,giraffe$ (x&) ! Saisie une portion de la fenêtre NEXT x& ! Ajoute 1 à x&. Boucle sur FOR si x& = 2 DISPLAY ON ! Allume l’écran REPEAT ! Répète le bloc REPEAT UNTIL UNTIL
INKEY$ ="" ! Jusqu'au vidage du tampon clavier xpos&=200 ! Xpos& prend la valeur 200 $ U- ! Interruption sous compilation ! 1 50 seconde tick%=l CLR x& REM REPEAT INC x& VOID Delay(tick%) IF x&=321 x&=0 ENDIF $ U+ GFA AFTER -20 GOSUB animation ! Au bout de 20 fois 2 100 s va sur animation PROCEDURE lit.fichier(fichier$ ,VAR nom$ ) ! Conversion d'un fichier en chaîne ! X& est supprimée de la liste des farfadets ! Au premier appel, un farfadet prend la valeur 0 ! Répète ! Ajoute 1 à x& ! Délais de tick% fois 0.02 seconde ! Si x& est égal à 321. Cette manière est peu fluide ! X& est remis à 0 ! Fin du
bloc de test. Il y a aussi plus rapide.
! Fin de l'insertion des interruptions PUT posx 1 &(x&). 122.artiodactyl$ (0) ! Affiche le graphisme de texte N° 0 PUTposx2&(x&),132,artiodactyl$ (l) ! Affiche le graphisme de texte N° 1 PUT posx3&(x&), 142,artiodactyl$ (2) ! Affiche le graphisme de texte N° 2 $ U- ! Interruption après chaque fonction UNTIL OR(OR(MOUSEKoO,STRIG( 1 ) 0),INKEY$ "") ! Attente de la fin du monde ! Ne va plus sur animation ! Fin des interruptions ! Efface l’écran ! Boucle de y&=0 jusqu'à y&=100 ! Attente du balayage vertical ! Place moi$ sur la fenêtre AFTER STOP $ U- CLS FOR y&=0 TO 100 STEP 2 VSYNC PUT SUB(
130,y&),y&.moi$ NEXT y& ! Ajoute 2 à y& et Boucle sur FOR si y& =100 FOR boucle&=0 TO 2 ! Boucle d'affichage des 3 graphismes de textes PUT 30,ADD( 122,MUL(boucle&, 10)),artiodactyl$ (boucle& ) NEXT boucle& ! Fin de la boucle PUT 200,5,giraffe$ (l),&HC0 ! Place la giraffe, motif source copié en cible COLOR 0,1 ! Lettre en couleur N° 0 sur fond couleur N° 1 TEXT 46,130,"DON ’T LIKE" ! Affiche le texte DONTHELIQUE REPEAT ! Répète jusqu’à ce que UNTIL INKEY$ ="" ! Je n’appuis plus sur une touche REPEAT ! Répète UNTIL OR(OR(MOUSEKoO,STRIG( 1 ) 0).INKEY$ "") ! Jusqu’à l’événement RETURN PROCEDURE
lit.idcmpflag ! IDCMP et FLAG idcmp%=ADD(&H4,&H8) ! RefresheWindow,MousseButtons flag%=ADD(ADD(ADD(&H2,&H8),&H400),&H 1000) REM ! Déplaçable, Fermable, Limitée, Activée RETURN ! Si le fichier est présent ! Ouvre le en lecture input avec le N° 0 ! Nom$ sera la totalité du fichier ! Fermeture du fichier N° 0 ! Sinon IF EXIST(fichier$ ) OPEN "l", 0,fichier$ nom$ =INPUT$ (LOF( 0), 0) CLOSE 0 ELSE ALERT 0,CHR$ (34)+fichier$ +CHR$ (34)+"ln’existe pas: lecture impossible.ilVERIFIEZ LE NOM COMPLET D'ACCES.", 1" Merci ",rÉponsel ENDIF ! Fin du test sur le fichier RETURN ! Et puis girafe, ça s’écrit qu’avec
1 f Pierre Philippe.
ÜON DE COMMANDE SERIE ANNABELLA,30 FF par disquette + frais de gestion.
CONSULTATION GFA. Envoyez nécessairement une disquette avec une enveloppe timbrée. Ma réponse est gratuite.
CORRECTION DE LA BIBLE + DEMOS, 30FF par disquette, frais de gestion compris.
FRAIS DE GESTION PAR ENVOI, SOIT 15FF par envoi (sans tenir compte du nombre de disquettes) SOIT une enveloppe timbrée à votre adresse avec le nombre correct de disquettes.
(Annabella francophones: établissez un mandat postal, le port est compris. Suisse 13FS, Belgique 298FB, Luxembourg 290FL, Canada 9.7$ ) Pierre Philippe Launay - Résidence Les Cottages 83, Rue André Theuriet - F63000 CLERMONT-FERRAND FRANCE ES KOMME® 11 mur MMS1DOTUSS KOTEAMim
* SERVICE * CHOIX * QUALITE * RAPIDITE * f EXTRAIT DE NOTRE
CATALOGUE N DEMOS MUSIC DISKS UTILITAIRES 1291 GENESIS ¦
Paradise 1307 BASS-O-MATIC - Crusaders (2d) 1217 SHELL V 5.15
1265 EUROCHARTS 9 91 - Crusaders 1304 TOXIC WASTE - Mirage (2
Disks) 1227 IBEM EMULATOR DEMO 1288 NO REALÏTY - Devils 1302
CRISTAL SYMPH. - Phenomena 1254 RAY TRACING EDITOR 1284 PSYCÔDE
- Cinefex 1306 SOUND TRIP - Shadows 1262 MACHHI V 33 1285 TALES
OFDREAM- D. Dealers 1358 SCREEN PAINTER (2 disks) 1289
METAMORPHOSIS - Brainstorm MUSIOUE 1375 PUMATRACKER V 0.99 1263
NUKE V 13B (anti virus) JEUX 1252 SONIC ARRANGER V IJ1 FRED
FISH 1351 R-TYPEÜ DEMO 1019 MED V 3.10 DISPONIBLES JUSQU'A LA
N° 550 1346 AMNIOS DEMO 1011 PROTRACKER V 1.1B+ 1353
BARBARIANII DEMO AMOS PUBLIC DOMAIN LIBRARY 1362 MADDOG
WILLIAMS DEMO SLIDE-SHOWS DISPONIBLES JUSQU'A LA N° 197 1348
MYTH DEMO 1274 EENZO SLIDE - Quartz (2 disks) 1343 INFTLTRATOR
DEMO 1280 LANTERNA MAGICA - Joe 1342 APIDYA DEMO 1278 SWIS
IDEES - Opus PRIX DES DISQUETTES : 20 Frs 1347 LOGICAL DEMO
1276 E.C.EÜ. - Rebels Envoi colissimo facultatif : + 20 Frs V
legOÆggng1 § cours assembleur spécial demos N°2 : SCROLLING ET
REPLAY-ROUTINES (4 DISKS) N°3 : BOBS ET SPRTTES (4 DISKS) N°4 :
SHADOW OF THE BEASTIII (4 DISKS) N°5 : SPECIAL EFFETS SPECIAUX
(4 DISKS) N°6 : REALISATION D’UNE MEGADEMO (4 DISKS) N°7 :
ETUDE DE LA 3D (4 DISKS) N L’assembleur facile avec sources
et exemples commentés : 150 Frs seulement par numéro Catalogue
complet sur disquette contre 10 Frs, remboursable dés le
premier achat.
Adressez votre commande accompagnée de votre règlement par chèque ou mandat à : PHOENIX-DP 90 RUE DRAGON 13006 MARSEILLE Tel: 91 53 19 72 CAM 451 Splitfile: Voici une commande complémentaire à Join. Si vous avez déjà rencontré ce genre de problème : vous voulez éditer un fichier qui est trop important pour l’espace mémoire disponible, alors Splitfile est fait pour vous. Auteur: Thomas
C. DeVeau.
Free: Utilitaire affichant l'espace disponible sur les disquettes (dfO:, dfl RAM:, dhü:, RAD:, ...). Auteur Daniel Jay Barrett.
FilelD: Ce programme donne toute une foule d'informations diverses sur plusieurs types de fichiers (fichiers IFF et GIF inclus). Par exemple pour des fichiers images il indiquera le nombre de couleurs utilisées, la résolution et toute autre information qu’il pourra déterminer. Version 1.2. Auteur: Lloyd Eldred.
SimpleTextViewer: Comme son nom l'indique, SimpleTextViewer est un afficheur de texte très simple. Cependant, il inclue certaines facilité ** la recherche par mot, lecture de documents multiples, lancement à partir d'icône .... Version 1.0. auteur: Tirnm Martin.
MuchMore: Encore un programme du type More, Less... Ses particularités: 17Ko, 4 couleurs, affiche les italiques, inverse vidéo ... très rapide d’affichage et très pratique.
Version2.7.Auteur: 7r (7( 'o Sieherr.
MuchMorePoPa: Même programme que ci- dessus, à part la possibilité de lire des fichiers textes compactés avec PowerPacker. Version 2.7. Auteur: Fridtjof Siebert.
PPMore: Version 1.7 de cet afficheur de texte. Le More revu et corrigé par Nico François.
Eco: Nouvelle version de la commande Echo, écrite en Lattice C 5.04. Fournie en deux versions: eco inférieure à 3 Ko et ecox supérieure à 8Ko. Version 3.4. Auteur: Dr. Dario de Judicibus.
Qed: Nouvelle version de Qed.
Comprenant un interface Arexx compatible avec les versions 2.0 et les processeurs 68000. 68010, 68020 et 68030. Version 1.05. Auteur : Darren M. Greenwald.
Stype: Utilitaire d'affichage de fichiers. Version utilisable uniquement avec l’AmigaDos 2.0. Auteur: Jorrit Tyberghein.
PPType: Le Type revu et corrigé par Nico François. Version 1.1. Findfile: Recherche les fichiers par leur nom, format . Auteur: Jim Geuther.
SF2: Encore un utilitaire de recherche de fichiers, celui-ci affiche le nom, la taille, le type, les jour, date et heure de création du fichier. Possibilité de rediriger la sortie vers un autre fichier ... Version 2.0. Auteur: Andréa Suatoni.
CAM 452 GIFMachine: Voici un programme qui convertit des images stockées dans le CompuServe au format GIF (Graphiques au Format Interchangeable) en format IFF SHAM. II nécessite le Kickstart 2.0. Version
2. 104. Auteur: A. Wichura.
PopArt: Un générateur d'image. Image Data utilisé dans les gadgets et par DrawImageQ. Les données sont stockées avec des define pour la longueur et la largeur. Auteur: Phlip.
TextualTDDD: Descripteur de données 3D.
Les fichiers TDDD décrivent les élé ments et les objets, ils sont basés sur les spécifications des fichiers IFF. En résumé ce programme permet entre autre chose de créer des fonts 3D, des courbes de Bézier,... EDITO TitlePageJr: Voici les descriptions des CAM du numéro 451 au numéro 460, ces descriptions auraient du trouver leur place dans le numéro dyAmigaNews d’Octobre.
Mais à cause d' un incident indépendant de notre volonté, cela n a pu être réalisé. Voilà, cette erreur est réparée. Au mois prochain, pour de nouvelles descriptions.
Version minimisée du produit commercial: TitlePage. Cette version est très similaire à son grand frère mais a été amputée de certaines fonctionnalités. Auteur: Robert Sale sas.
CAM 453 a&b Retaliator: Shoot’em up réalisé avec le Shoot’em up construction kit. Le résultat est joli. Essayez-le!
Auteur: Rob Massey.
Batman: Encore un jeu créé avec shoot’em up construction kit.
Comme vous le devinez, celui-ci a pour sujet le film de Batman.
Auteur: Steve Winkler.
DriveWars: Devinez avec quoi a été créé ce jeu? Vous avez gagné! Le but de ce jeu est de combattre toutes les intrusions dans un lecteur de disquette. Auteur: Joe Angell.
Simpsons: Encore un shoot’em up, celui- ci est basé sur le dessin animé Les Simpsons.
WindyDay: Un autre jeu d’arcade, ici vous devez ramener un personnage chez lui par une journée de tempête.
Auteur: Harvey Warwick.
Viper: Voici le dernier jeu de ces deux disquettes. Dans ce jeu d'arcade vous devez sauver le monde d’une invasion d’extraterrestres.
Vous disposez d’un vaisseau de la classe viper. A vos manettes messieurs. Auteur: Steve Winkler.
CAM 454 Din: Avec cette librairie vous pouvez créer un objet et donner à d'autres programmes la possibilité de se ’linker’ à cet objet. Il tj.t également possible de ’linker’ des objets graphiques. Version 1.0. Auteur:. . Tyberghein.
Exector: Non, ce n’est pas le nom d’un nouveau jeu, mais celui d’un programme permettant de localiser et d'afficher une partie des structures utilisées par LOS de l’Amiga (ce sont surtout des structures Exec).
Très utile aux programmeurs et à ceux qui se lancent dans la programmation. Auteur:Doug Mclean.
RexxHostLib: Une librairie pour créer administrer des environnements Arexx.
Version 36.14. Auteur: Olaf ’Ol- sen' Barthel.
GadSel: Utilitaire de sélection de gadgets. Auteur:777 9wc .v C. DeVeau.
Icon2C : Ce programme a été réaliser dans le but de transférer des fichiers d'icônes en sources ’C’.
Auteur: Olaf 'Olsen' Barthel.
IFF2Sources: Ce programme par contre convertit des fichiers IFF ILBM ou ANIM en sources ’C’ ou assembleur. Ces sources peuvent être bien entendu ré-utilisées dans vos programmes. Version 1.0. Auteur:
J. Tyberghein.
ShowGadgets: Ici vous visualisez le nombre de gadgets présents dans une fenêtre donnée. Très simple d’utilisation et compatible avec les Ami- gaDos 1.2, 1.3 et 2.0. Auteur: J. Tyberghein.
Slist: Cet utilitaire très simple liste la plupart des structures communes d'Exec. Vous pouvez lister toutes les tâches, librairies, devices, ressources, interruptions et ports.
Version 2.0. Auteur: J. Tyberghein.
StackWatch: Il contrôle n'importe quelle application de T Amiga (comme un animation, par exemple) via le second port joystick à partir d’un contrôleur GPI ou n’importe quel autre device externe remplissant certaines conditions. Il synchronise automatiquement vos animations avec une autre source, réduisant ainsi votre charge de travail.
Auteur: James R. Locker.
FSI: Aide les utilisateurs débutants dans la découverte et l’utilisation correcte de l'AmigaDos. Permet aussi pour les utilisateurs expérimentés l’exploration des devices de leur système. Et enfin aide les programmeurs à interfacer correctement leurs programmes avec le système. Auteur: Ray Lambert.
APS: Programme d’aide à la programmation pour les utilisateurs d'Aztec C. APS permet de sélectionner les boutons pour CC, AS, LN, DR, SDB, et MAKE simplement en cliquant dans une fenêtre graphique. De même vous avez la possibilité de positionner les variables d'environnement. Il affiche également les erreurs de compilation directement dans le source.
Version 1.0.Auteur: Sylvain Duford.
CAM 455 Wreq: Quand f Amiga est utilisé sans le Wb ou au travers du port série, il est quelque fois nécessaire de se débarrasser des fenêtres de requête.
Il existe tout un lot d’utilitaires capables d’interdire l’apparition des ’requester’, mais il n’affectent qu'un certain nombre d’entre eux.
Le programme ici présent, affecte tous les ’requester’ après son exécution, s’il n’y a pas de console interactive pour le processus, le 'requester’ n’apparaîtra pas.
Auteur: T. Mickclson.
WinMan: Un utilitaire utilisable uniquement par les possesseurs de Dos = au 2.0. Il offre un apprentissage des nouveaux choix dans le menu outils du Wb. Version: 1.0. Auteur:
J. tyberghein.
PublicScreen: Utilitaire pour administrer les ’écrans publics’ du Wb 2.0. Vous pourrez ainsi ouvrir, fermer, lister, ... ces écrans dans n’importe quelle forme désirée. Tous les programmes exécutés auront leur propres fenêtres dans cet écran au lieu de l’écran du Wb. Version 1.0. Auteur: J. Tyberghein.
MyShell: Il vous permet d’ouvrir un Shell de n'importe quelle taille, il teste la hauteur et la largeur de l’écran disponible et adapte les dimensions du Shell à celles-ci.
Auteurs: Mike Thomas et Doug Keller.
Finddisk: Pour une recherche simplifiée de vos programmes sur vos disquettes. Cette nouvelle version offre l'avantage d’être lançable à partir d’icône. Version 3.1. Auteur: Ross MacGregor.
CLIanywhere: Très utile en complément des programmes PopCLI et Dmouse, il permet l'ouverture d'un CLI ou d’un Shell dans n’importe cjuel écran de votre système. Auteur: Ray Lambert.
ParM: Un menu paramétrable pour exécuter tous les programmes que vous désirez. Très utile aux possesseurs de disques durs où les programmes se situent dans un niveau d'imbrication très profond.
Auteurs: Sylvain Rougier et Pierre Canette.
MadBIanker: Encore un 'blanker’ d'écran, celui-ci propose la particularité de laisser la possibilité de voir à travers l'écran 'blanké’ l’écran situé juste derrière lui. Version 2.0. Auteur: K. Mardan Bey.
Star Blanker II: Un ’blanker’ d'écran paramétrable par l’utilisateur, mais uniquement pour les Wb 2.0. Auteur: Randy Spencer.
Rramdisk: Ram Disk Récupérable et bootable. Ce programme supporte jusqu'à 32 unités et peut être autobooté avec un kickstart 1.3. Auteurs: Bob Dayley et The Other Guys.
BPD: Un utilitaire qui force votre système à booter dans un vrai mode PAL. Très performant, il peut être aussi adapté à la version
2. 0 du Kickstart. Auteur: Léo L. Schwab.
SceenX: Nouvelle version de ce programme de Steve Tibbett. Version
3. 0 Pcalender: Un calendrier qui affiche les jours d’un mois
donné d'une année donnée. On peut scroller les années ou les
mois en utilisant les touches flèches. Version 1.0. Auteur:
Preben Nielsen.
Pcopy: Un copieur offrant des possibilités multiples, entièrement domaine public et multitâche. Il autorise les copies suivant divers critères: manuelles, automatiques avec plusieurs conditions (disk non Dos, nouvelle disquette insérée,...), etc... Version 2.12. Auteur: D.W. Reisig.
PPShow: Version 1.2 de compacteur dé c ompacteur d’images du très célèbre Nico François. Très bien!
StickMouse: Ce programme change le port et le device utilisé par l’input.- device interne pour contrôler le pointeur de souris. Version 1.0. Auteur: Dr. Music.
Remaplcon: Le Kickstart et le Workbench
2. 0 utilisent une palette de couleurs différente des anciennes
versions.
Le blanc et le noir sont ’swappés’ rendant les icônes du Wb étranges et voire même horribles s’ils ont été échangés entre les deux systèmes. Remap a donc été créé pour résoudre ce problème. Auteur: Olaf ' Oise n Barthel.
Whatls: Il donne toutes les informations intéressantes que vous désirez obtenir sur les fichiers (taille, date création, exécutable, etc...). Très performant et utile.
Version 2.1. Auteur:. . Tyberghein.
QuickHelp: Qui n'a jamais eu le problème suivant: vous programmez et voilà c’est le trou vous ne vous souvenez plus de la syntaxe d'une commande. Vous voulez utiliser votre fichier Help, mais il faut charger un éditeur puis charger le bon fichier, que de manipulations et de temps perdu. Le programme ici présenté est pour vous. Le package inclus trois utilitaires (MakeHelp, Help et ArcFiles). Avec lui vous réalisez vos propres Help plus rapides (ex: HELP AllocMem et vous avez le résultat). Version 2.0. Auteur: J. Tyberghein.
CAM 456 a&b JugglerJr: Nouvelle animation d’Eric Schwartz. Celle-ci a été réalisée avec Scuplt Animate 4D Junior.
L’animation est visible pour les possesseur d’IMo de RAM minimum, le résultat est amusant. Rien avoir avec ses précédentes animations (très gourmandes en mémoire).
Blobjump: Animation réalisée avec Vapor Paint Anim (!?) Qui représente le saut d’un Blob. L’auteur . . Henry
H. Lowengard a fait preuve d’un certain sens de l’humour.
TEP: Animation montrant une palette électrique! Vous ne savez pas ce que c’est? Alors, découvrez- le.
Pixelworks: Belle petite animation montrant un feu d’artifice. On s’y croirait, il ne manque que le son.
Son chargement est assez long, soyez patient.
Korean Conflict: Nouvelle animation du très célèbre Eric Schwartz. Une très belle animation, le seul problème est quelle nécessite beaucoup de mémoire, mais le résultat est là.
CAM 457 a&b ImagineDECobjects 1&2: Ces deux disquettes sont bourrées d'objets 3D au format Impulse Imagine (TDDD).Pour les passionnés du programme TDDD. A voir!
Auteur: Steve Worley.
CAM 458 CLIScreen: Un programme très très simple qui ouvre un écran d’un seul bit plan pour exécuter vos commandes (ou programmes) sous CLI. Très intéressant pour ceux qui utilisent le Wb 2.0 et ont un écran Wb de 8 ou 16 couleurs, mais détestent la vitesse du scrolling et de l’update quand ils utilisent le CLI ou le Shell. Auteur: Robert Kesterson.
ZapdhO: Pour tous les possesseurs du 2090 (disque dur), et qui en ont assez de ce vieux système de partition de disque dur. Version 1.3. Auteur: John Davis.
ImagineEd: Le plus puissant et moins cher éditeur d'images. Il vous permet de dessiner et d’éditer des images jusqu’à des dimensions de 150x90 en 16 couleurs, le tout avec des outils de dessin très variés. Version 2.4. Auteur: Jonathan Potter.
AIBB: Ce programme a été créé pour tester les divers aspects des performances du CPU de votre Amiga.
Du CPU mais pas des coprocesseurs arithmétiques. Son utilisation est très simple et agréable.
Version2.01. Auteur: LaMonte- Koop.
OSK: Vous êtes distrait et il vous arrive de vous déplacer avec votre Amiga, mais vous avez oublié votre clavier. Alors, OSK est pour vous! C’est en fait un clavier logiciel, il représente votre clavier à l'écran (A500. A2000, A3000 ...) et vous n’avez plus qu’à rentrer les donnes avec la souris. Très facile d'utilisation et agréable. Version
1. 2. Auteur: Jonathan Potter.
Gstartup: Pour lancer des programmes à partir de gadgets. Auteurs: SNAG.
Usinier Lancé par votre startup sequence avec l'option SET, ce programme vous donne le temps écoulé depuis le lancement du système. Utile pour ceux qui laissent longtemps leur machine allumée et ont besoin de savoir depuis combien de temps. Auteur: Chris- topher A. Wichura.
FmsDisk: Très utile pour la création d'une partition dur votre disque dur. Cette partition est semblable à celle d'une disquette, ce qui permet entre autre chose l'utilisation de copieurs (transfert entre disque dur et disquettes). Bien d'autres possibilités vous attendent. Version
3. 0. SetMouse: Utilitaire permettant de positionner le
pointeur de souris aux coordonnées que vous lui indiquerez.
Version 1.0. Auteur: David Czaya.
Turbolmploder: Avec lui vous pouvez réduire la taille de vos exécutables. L’algorithme utilisé par ce ’cruncher’ est l’un des plus performant (en termes de vitesse et puissance de compression). L'ergonomie de ce produit est très bien réalisée, le tout est d’une utilisation très simple. Version 3.1. Auteurs: Peter Struijk et Albert J. Brower.
PublicScreenX: Utilitaire d’administration d’écrans publics, réalisé par le grand Steve Tibbett. Un concurrent sérieux du PublicScreen de J. Tyberghein. Version 2.0. KCD: Pour changer facilement de répertoires sans avoir à garder tout le temps le chemin en mémoire. La structure du disque est affichée par l’intermédiaire d’une interface graphique. Simplicité d'utilisation.
CustReq: Pour paramétrer vos startup sequences, celles-ci vous obéiront au doigt et a l’oeil. Version 4.
Auteur: Jonathan Potter.
TapesTry: Petit utilitaire pour lier un dessin à votre écran du Wb (beau résultat, agréable à l’utilisation).
N’importe quelle image IFF d'un bitplane (2 couleurs) peut être chargée. Version 2.0. Auteur: Joe H lichens.
MoveSSP: Il copie la stack de votre système de la CHIP Ram vers la FAST Ram, généralement peut être appelé comme part de votre Star- tup Sequence. Version 1.1. Auteur:
A. Wichura.
ToolManager: Avec ce programme vous pouvez ajouter vos propres programmes au menu OUTIL de votre Wb
2. 0. Version 1.1. CAM 459 AnyMail: Ce programme a été créé en
remplacement du notificateur de messages de l’UUCP de l’Amiga,
j'ai nommé l'Inform. Il vous informera des messages reçus par
l’apparition de l'écran du Wb en avant plan et l’ouverture
d'une fenêtre comportant le nom de l’auteur du message et le
sujet de celui-ci. Version 1.0. Auteur: Chris Hind Gentry.
WbUndo: Ce programme très pratique vous permet d'extraire les programmes archivés avec des archi- veurs du type Arc, Zoo etc... Son utilisation est très simple et vous n’avez plus à passer par le CLI pour son exécution. Version 1.0. Auteur: David Queen.
SerServer: Un BBS permettant de se connecter à votre ordinateur à distance pour pouvoir travailler. Version 1.03. Auteur: Michael R. Mossman.
XPRGate: Programme de fichiers via un modem utilisant le standard XPR pour les librairies de transfert de fichiers externes. A été réaliser d'abord pour être utilisé avec le BBS TransAmiga. Version 1.0. Auteur: Timothy J. Aston.
Smodem: Pour envoyer des commandes à un modem, ou tout autre chose dans un environnement BBS. Version 1.1. Auteur: David Lehel.
PLW: Programme de transfert de données via un modem compatible Hayes, il offre des particularités intéressantes (protocole de l’appelant, date et heure de l’appel, accès aux fichiers protocoles avec mot de passe, etc...). Très facile d’utilisation. Version 3.0. Auteur: Christian Fries.
DMS: Utilitaire permettant aux utilisateurs de compresser et d'archiver les disquettes. Cette version nécessite au moins 512Ko et l’AmigaDos 1.2 ou plus. Version
1. 02. Auteur: SDS Software.
NiftTerm: Emulateur de terminaux h 19 VT102 VT52 pour l’Amiga.
Originellement créé pour être utilisé avec Dnet, cette version a été améliorée pour être utilisée comme un émulateur normal de terminaux.
Auteurs: . . Newman et Todd Williamson.
SERIAL: Programme réalisé pour surveiller trois lignes de status du port série (DTR, CTS, CD). Auteur: Ned Kelly.
JoIlvSoftNews: C’est un lecteur de nouvelles basé sur Intuition pour l’UUCP de l’Amiga (de Matt Dillon). Version
0. 03. Auteur: Roger Holmstedt.
CAM 460 Wrap: Programme écrit pour ’wrap- per’ une image autour d’une sphère ou d’un cylindre dans Sculpt Ani- mate 4D. Le résultat est sensationnel. Vous n'avez qu’à regarder l’exemple inclus pour vous en persuader. Version 1.32. Auteur: Martin Koistinen.
PCX2IFF: Utilitaire permettant de visualiser sur l’Amiga des fichiers graphiques du type IBM.PCX. Il convertit ces fichiers en fichiers IFF pour pouvoir en plus les manipuler à votre guise. Auteur: David Godshall.
Quantizer: Il convertit les images 24 bits 'couleur réelle’ en images 256 couleurs ou moins. Il utilise un algorithme sophistiqué mixant les coupures médianes, la méthode populaire et un algorithme fait maison. Version 1.0. Auteurs: Christophe Lahouisse et Frédéric Longuet.
Qrt to IFF24: Convertit des fichiers images QRT 24 bits (donnés par DKBTrace et QRT) en fichiers IFF 24 ILBM de l’Amiga sans compression 'byterun’. Auteur: Viet Ho.
3DPlot: Visualisez vos fonctions du type Z=F(X,Y) en 3D. Vous avez de plus le contrôle sur la rotation, l’échelle, la position, la résolution, les couleurs, etc... Version 2.0. Auteur: Randy Finch.
Homard Jovial Ed l’Epicier.
A retourner à l’adresse suivante: PDS FREE LINE 7, RUE DE COURSIC 64100 BAYONNE TEL:59.59.19.37 BON DE COMMANDE FISH 1-500 (15 F) Pour la Belgique (lecteurs belges uniquement): MiA SOFTWARE
K. V. Overmeirelaan, 20 2100 ANTWERP NOM: PRENOM: ADRESSE: CAM
1-470 (15 F) CODE POSTAL: VILLE: HERMES FRANCE 1-31 (20 F)
Nombre de disquettes commandées: Prix unitaire: 15 F ou 20 F
Les disquettes suivantes sont doubles (2x15 frs):
17,84,86,101,107,123,126,143,146,151,163,369,370,
374,377,379,386,387,393,400,406,
407,409,411,413,414,415,419,422,432,436,437,438.
Option Envoi Recommandé: 15 F Montant Total à payer: Signature: Règlement à l’ordre de PDS FREE LINE par chèque ou mandat postal VOTRE SPECIALISTE VOUS ETES UN VRAI SPECIALISTE DE L’AMIGA !
FAITES LE SAVOIR AUTOUR DE VOUS, AVEC UNE ANNONCE DANS CETTE NOUVELLE RUBRIQUE 6'AmigaNews. 270F HT PAR MOIS MINIMUM DE SIX PARUTIONS PAIEMENT A LA COMMANDE: 1620FHT PRIX SPECIAL POUR 12 PARUTIONS: 2500F HT ( ECONOMISEZ 740F) VOUS RECEVREZ GRATUITEMENT AmigaNews PENDANT LA PERIODE DE VOTRE CONTRAT.
DERNIER DELAI DE RECEPTION POUR CETTE RUBRIQUE LE 15 DU MOIS.
PROVENCE COTE-D’AZUR AMIGA 3000 VAR CENTER Applications Professionnelles Bornes interactives Régie Broadcast Infographie... GELAIN REVENDEUR AGREE MONTGERON Centre Cial LA FORET AMIGA 500 AMIGA 2000 Logiciels & Périphériques RMD VOLUMM s.a.r.l. TOUT L’AMIGA . RIEN QUE L'AMIGA !
DEVELOPPEURS DU LOGICIEL V ©LiUMM- ilD' 30 RUE PHARAON 31000 TOULOUSE TEL : 61.53.36.09 Rue de Madagascar 83150 BANDOL Tel : 94 32 21 21 Fax : 94 32 50 30 PHOTO-FOC 69-40-51-69 AMIGA
- PLA C64
- 8520
- AGNUS 500K
- AGNUS 1M0
- AGNUS 2M0
- DENISE
- DENISE ECS
- PAULA
- GARY
- CARTE A500 44,30F 105,55F 406,92F 513,54F 538,45F 212,30F
308,36F 302,45F 134,85F 889F A500 PLUS 1MEGA CHIP KICKSTART 2.0
WORKBENCH 2.04 3290F SereE FRANCE TEL (16-1) 39 13 64 96 FAX
(16-1)39 15 14 40 PRODUITS ADDITIONNELS GVP- ARCHOS- POWER-
WESTERN A500 PSG 3190F A500 PLUS ADV 3490F
- EXTENSION 512K HORLOGE
- COMBO 322 22MHZ, 1M0
- COMBO 333 33MHZ, 4M0
- AVIDEO 12 4096COUL.
- AVIDEO 12 16MCOUL.
- DISQUEDUR 40M0 BUSXT SERVICE APRES-VENTE AGREE 390F 7990F
A500EXT 512K 2990F 15990F A500 1 MO CHIP 3190F 2390F A2000
5990F 3990F MONITEUR 1083 2200F MONITEUR 1084 2500F 2168F
DISQUE DUR A590 2990F rz IMPRIMANTE 1500C 1990F IMPRIMANTE 1270
1990F (sans composants sauf RAMS et TTL)
- 1 MEGA pour A590 590F
- ADAPTATEUR CLAVIER A2000 pour CDTV 95F SOUS GARANTIE HORS
GARANTIE DEMANDER DOMINIQUE 39 13 64 96 VENTE PAR
CORRESPONDANCE iiii Il y a quelque chose qui m'intrigue.
Qu'est-ce-que la mémoire cache et à quoi ça sert?
Est-ce un synonyme de mémoire virtuelle?
Et à quoi sert le RAM disk de l'Amiga?
Malheureusement non, mémoire cache et mémoire virtuelle désignent bien des types de mémoire différents. Voici donc quelques explications sur les circuits mémoires et leurs utilisations qui permettront de mieux comprendre le sens de ces mots. Il faut distinguer dans le mot mémoire deux sens distincts, le sens physique ou électronique du terme (circuit mémoire dynamique, circuit mémoire statique, etc.) et le terme plus générique (mémoire centrale, mémoire cache ou mémoire virtuelle).
Tout d’abord, qu’appelle-t-on mémoire au sens physique ?
C'est un mécanisme électronique permettant de stocker un ensemble ordonné d'informations binaires. Chaque information (ou bit ) peut prendre deux valeurs distinctes 0 ou 1 et a une place bien définie (une adresse) dans le circuit.
C'est la méthode de stockage qui fait les différences entre les mémoires.On peut distinguer deux grandes catégories: MEMOIRE DYNAMIQUE MEMOIRE STATIQUE Principe: 1 information ( 1 bit) = 1 transistor On utilise, en fait, un phénomène particulier aux transistors électroniques de type MOS ("la capacité parasite").
Ecriture dans la mémoire: pour mémoriser une information, on commence par indiquer au circuit le numéro de la case mémoire qui nous intéresse, ensuite on décharge la capacité du transistor correspondant, puis on la charge pour stocker un I sinon on la laisse telle quel pour stocker un 0.
Lecture dans la mémoire: pour lire la valeur d'une information, on donne d’abord le numéro de la case mémoire (comme pour l’écriture). Ensuite, le principe électronique utilisé contraint le circuit à d'abord décharger la capacité du transistor correspondant, ce qui permet de savoir si cette capacité était chargée ( 1 en mémoire) ou déchargée (0). Avant de recommencer toute opération, on doit remettre la case mémoire dans l'état dans lequel elle était avant la lecture, et donc refaire un chargement de capacité si le bit lu était un 1.
• Avantages des mémoires dynamiques:
- Intégration très importante: dans un petit circuit de quelques
mm2 les techniques utilisées peuvent rassembler plusieurs
millions de transistors.
- Ces circuits mémoires sont nettement moins chers que les
autres. Prix du 41256 (c'est son nom!!!)pour l'Amiga environ
30Frs (il en faut 16 pour 512ko).
II faut savoir que les prix peuvent varier beucoup (il y a quelques temps, ils valaient quatre fois plus...)
• Inconvénients: La charge des capacités ne tient pas longtemps
et il faut donc "rafraîchir" très souvent la mémoire. En
conséquence, le temps d'accès à l'information (temps à attendre
pour avoir l'information) est relativement long et fait perdre
du temps au microprocesseur. Cependant, il existe des circuits
plus ou moins rapide (le prix est en fonction de cette
rapidité). Pour l’Amiga, par exemple, le temps d’accès est de
l'ordre d'une centaine de nano-secondes (une nano-seconde = 1
milliardième de seconde !).
Sur l’Amiga en configuration normale, la mémoire centrale est constituée par des composants de type dynamique (coût moindre).
• Utiliser seulement de la mémoire statique comme mémoire
centrale. C’est de loin la solution la plus onéreuse.
• Utiliser tout de même de la mémoire dynamique comme mémoire
centrale et placer un cache (mémoire intermédiaire constitué de
RAMs statiques) entre le microprocesseur et la mémoire centrale
(voir figure).
Par contre lorsque l'on utilise des cartes accélératrices, tout est mis en oeuvre pour faire attendre le moins possible le microprocesseur. L’utilisation de RAM dynamique est donc à éviter. Deux solutions sont envisagées généralement: principe: 1 information = 1 bascule Pour ces mémoires, pas besoin de rafraîchissement. La lecture et l'écriture sont directes et se font donc plus rapidement.
• Avantage: ces mémoires sont très rapides, elles ne font pas
attendre le microprocesseur. Le temps d'accès est seulement de
quelques nano-secondes.
• Inconvénient: Elles sont plus volumineuses, et leur coût est
très élevé.
Ces deux catégories de circuits vont donc être utilisées en fonction de leurs avantages.
Fonctionnement du cache Lorsque le microprocesseur demande l’accès à une information particulière de la mémoire centrale, ce n’est pas seulement celle-ci qui est transférée dans la mémoire cache mais un bloc de mémoire entier (souvent quelques dizaines d'octets).
Le cache contient ainsi plusieurs blocs qui sont remplis au fur et à mesure des besoins du microprocesseur. Quand tous les blocs sont remplis, un système de contrôle du cache détermine quel bloc va être écrasé par le nouveau, (le bloc le plus ancien dans le cache par exemple).
Ce principe utilise le phénomène de localité (spatiale et temporelle; Ehhhh oui Albert, même dans l'informatique! ! !) Des références faites par le microprocesseur à la mémoire. En d’autres termes, il suffit de faire un petit peu de programmation langage machine pour se rendre compte qu’un programme a tendance à faire appel à des adresses mémoires qui ont été récemment utilisées (localité temporelle dans les boucles, variables locales ou piles), ou encore des adresses qui sont proches les unes des autres (localité spatiale dans la succession des adresses pour un même programme par exemple).
Grâce à ce cache, le microprocesseur a moins souvent accès à la mémoire lente.
Cependant, le système perd du temps à recopier le bloc complet, il faut donc définir une taille de bloc raisonnable. De plus, le prix de l’ensemble du cache est lié directement au nombre de blocs dans celui-ci, il faut donc là aussi veiller à faire une bonne évaluation du nombre requis (c’est le travail du concepteur).
Le cache permet de limiter les pertes de temps en accès mémoire. Mais pour concevoir des architectures de machines vraiment efficaces les concepteurs se sont rendu compte qu’il fallait éviter le gaspillage de celle-ci, ce qui nous amène à parler de la mémoire virtuelle.
Mémoire virtuelle Les concepteurs utilisent le système de mémoire virtuelle pour gérer au mieux la mémoire centrale quand des programmes nécessitent un espace susceptible d’être supérieur à celui de la mémoire centrale ou qu’il faut partager cette mémoire entre plusieurs programmes (cas du multitâche de l’Amiga qui n’utilise pas cette méthode en configuration normale).
Concrètement mais sans rentrer dans le détail, le programme bénéficie d’un champ d’adressage très vaste qui est indépendant de l’adressage réel de la machine. Un contrôleur (circuit électronique spécialisé) traduit donc l’adresse virtuelle en adresse réelle et n'alloue que la mémoire qui est réellement utilisée. Ce contrôleur est chargé d’éviter le gaspillage de mémoire ou l’émiettement de celle ci.
Il est possible de combiner l’utilisation d’un cache et l’adressage virtuel.
Puisque l'accès à ces fichiers est direct, pas besoin d’aller chercher l'information sur le support magnétique d’une disquette et de la recopier dans la mémoire (elle y est déjà!!!).
Le mode d'accès au RAM DISK est le même que pour les autres unités DFO:, DF1 : ou dHO: par exemple.
Pour bénéficier du RAM DISK dans le WORKBENCH. Il suffit d'y faire allusion dans le startup-sequence de la disquette WORKBENCH (LIST RAM:- par exemple). Une îcone apparaîtra alors sur l’écran du WORKBENCH.
L’utilisation du RAM DISK est fortement conseillée car elle peut être synonyme de gain de temps énorme. Mais attention, votre Amiga a lui aussi besoin de mémoire donc faites là chasse au GA- SPI! ! !.
Jérôme Pagès Conclusion Lie cache donne l’illusion de travailler avec une mémoire plus rapide. De même, le mécanisme de la mémoire virtuelle donne l’illusion de disposer d'une mémoire plus grande. Que nous réservent alors les futures machines?
Le RAM DISK de l'Amiga permet de disposer de la mémoire libre (non réservée par une tâche) comme support de fichiers au même titre qu’une disquette. On peut donc y créer des fichiers, les lire normalement, les modifier et les détruire comme on peut le faire sur une disquette.
L’avantage évident du RAM DISK est la très grande rapidité de ces manipulations adresse virtuelle j N adresse réelle j j N j adresse cache j MCCCLCtfeCI ! ; fig.Adresse ATTILA PDS Association Loi de 1901.
Les nouvelles disquettes tombent chez ATTILA comme les feuilles des arbres à l'automne. Commandez donc les NEWS là où elles se trouvent !
Animations, slide-shows, music-disks, mégadémos, modules, utilitaires, radio-amateurs et Fred Fish jusqu’à 560.
Traitement sous 48 heures ( 15 Francs le disk frais de port compris + 1 gratis par tranche de 10) 10 Francs le catalogue complet sur disk ou enveloppe timbrée à votre nom avec D7 vierge.
ATTELA BP 192 63805 COURNON CEDEX COURRIER_ Cher Amiga News, Ayant dû changer mon lecteur interne qui n’en pouvait plus, je suis confronté à un problème insoluble pour moi. En effet, mon nouveau lecteur DFO (EPSON) refuse de lire presque la totalité de mes disquettes à l’exception de quelques unes.
Mon lecteur externe, (CUMANA), qui lui avait toujours parfaitememt fonctionné, n’en lit plus aucune. J’ai essayé de faire démarrer le système avec le DF1 grâce au boot selector, mais il n’y a rien à faire.
Existe-t-il un remède à mon problème, si oui, je vous serai reconnaissant de me l’indiquer car ici, loin de la métropole, je dois me débrouiller tout seul pour cela.
Georges Calduch, Kourou (97) Nathalie : Il n’y a rien à faire, je crois, sinon tout jeter avant de devenir psychotique!
Jérôme : Mais non, mais non! Avant de trouver un remède à votre problème, il faut arriver à le cerner.
1) Première chose, avant tout, vérifier parfaitement les
opérations et connexions que vous avez effectuées lors du rem
placement de votre lecteur interne. Soyez sûr de vous.
2) Vérifier que vos disquettes soient lisibles normalement.
Testez les sur un autre Amiga par exemple. Si ce n’était pas le cas, la source du problème serait votre ancien lecteur pas tout à fait au format standard (peu pi'obable puisque le DF1 fonctionnait avec les mêmes disquettes...) Arrivé ici, on est sûr d’une seule chose: la bonne qualité des disquettes.
3) Puisque le CUMANA fonctionnait lui aussi, essayez-le sur un
autre Amiga. S’il fonctionne, votre machine est directement en
cause.
4) Si vous en avez la possibilité, essayez le lecteur EPSON sur
une autre machine en drive interne. Soyez sûr de ce que vous
faites sinon il y aura au moins deux Amigas "plantés" en
Guyane.
Si le drive fonctionne correctement, il s’agit probablement d’un des deux 8520 de votre machine. Pour le savoir, les sortir délicatement et inversez-les (l’un prend la place de l’autre uniquement, pas de rotation de 180 degrés!). Vérifiez de nouveau le comportement de votre machine (clavier, souris, joystick, imprimante éventuellement). En cas de changement de comportement, il s’agit du 8520 B (qui s’occupe des drives). Vous pouvez le commander chez certains revendeurs présents dans les pubs du journal. Le peu de détails sur votre problème nous empêche d’étudier d’autres éventualités. Bon
courage.
A Amiga News, Je possède un AMIGA 500 depuis un an. J’ai découvert votre revue de Septembre par hasard. Aussi j’aimerai bien vous poser quelques questions: Mon Amiga m’a été livré avec le STARTER KIT, paquetage de logiciels comprenant entre autres KINDWORDS 2.0. J’ai étendu mon Amiga à 1 Mo (je sais... C’est pas beaucoup d’octets! (Jérôme: Ehhh, c’est déjà ça...)) pensant que le logiciel fonctionnerait beaucoup mieux.
Le problème est que même si le logiciel tourne sur mon 500, j£ n’aime pas du tout l’idée de devoir à chaque fois faire des échanges entre la disquette de KINDWORDS et celle du WORKBENCH. Ceci est dû au fait que je n’ai qu’un seul lecteur de disquettes et ces manipulations semblent me coûter de la place mémoire. J’aimerais pouvoir disposer d’une disquette autobootable qui charge le programme KINDWORDS et possède le minimum du WORKBENCH afin de pouvoir changer de disquette uniquement pour la sauvegarde du fichier texte... Pierre Sogno (73) Jérôme: La seule chose à faire pour éviter les
échanges de disquettes est de ne pas utiliser la disquette Workbench pour accéder au bureau mais de booter directement sur la disquette Kindwords. Celle-ci contient son propre bureau et ne vous demandera pas d’insérer une disquette Workbench.
Messieurs Au début du mois de Juillet, en recevant le numéro 37 d’Amiga-News, c’est avec un intérêt tout particulier que je me penchai sur l’article traitant de Publishing Partner Master car cela faisait des décennies que je recherchais un logiciel de P.A.O. à la fois puissant, pas trop cher et permettant une impression correcte sur ma pauvre petite Star LC24-10 (oui, je parle de PPM. Light et non de PPM.). Je sautai donc goûlument sur mon téléphone pour joindre Upgrade Editions; c’est alors que le technicien me fit une révélation qui me plongea dans une peine inconcevable : il m’était
impossible d’utiliser PPM. (même Light) sur ma "petite 500 chérie” malgré la charmante A-501 qui se proposait de tenter cette expérience avec moi et ’MIGA. Pourquoi me diriez-vous? (la larme à l’oeil). Eh bien parce-que ma ’MIGA est trop vieille et que son riche abdomen ne contient pas une des révolutions des temps modernes: Big Agnus! Et oui, il est nécessaire de posséder un minimum de 1 Mo de Chip Memory pour pouvoir utiliser PPM.
... Le but de cette correspondance est, bien sûr, d’informer tous les lecteurs d’Amiga-News de ma consternante découverte, mais aussi de lancer un cri d’alarme (HAAARG !!!) Et d’appeler à l’aide.
Comment pourrais-je faire pour que ma charmante bestiole retrouve sa jeunesse et puisse lutter contre d’infâmes programmeurs qui ont décidé de jeter aux oubliettes tous les possesseurs d’Amiga ayant acheté leur bête il y a plus d’une semaine (le mien, je l’ai adopté en 1989). Je pense tout particulièrement aux possesseurs d’A-1000 pour qui aucune alternative (à part le suicide) n’est proposée (Jérôme : Sniiiiif...). Pour les A-2000, diverses propositions (malhonnêtes ?!?) Sont faites mais leur prix se situe aux alentours du Millier de francs, ce qui est tout de même assez cher (on n’a
rien demandé après tout !).
Vous avez donc devant vous un homme désespéré qui après avoir cru acheter une formidable machine capable d’offrir à bas prix de formidables performances, se voit dans l’incapacité d’utiliser ses logiciels à la suite d’un caprice du grand méchant Commodore allègrement suivi par les programmeurs. Je n’ai rien contre Big Agnus, mais est-ce un prétexte pour rendre H.S. des milliers de machines déjà en service, s’ils espèrent par ces moyens nous faire acheter une nouvelle Miga alors que l’autre n’est même pas morte, ils se trompent !
Puisque c’est comme ca, je vais m’endetter sur 350 ans pour réunir les quelques milliards nécessaires à l’achat d’un Mac !... Je vous lance un au revoir plein de tristesse et j’espère que vous pourrez m’indiquer la solution pour sauver la race en voie d’extinction des Migas "Low-Cost".
Willy Aroche (83) Jérôme: Confirmation de Upgrade Editions, Ni P.P.M. Ni
P. P.M. Light pour les 500 "moins", le Méga Chip est
effectivement nécessaire. Si vous êtes un inconditionnel de la
série, il vous reste encore P.P.M. Junior qui fonctionne avec
512 Ko pour une puissance moindre bien entendu. Cette
version sera disponible avant fin décembre pour la somme de
990 Frs. Quant à la politique du grand méchant que vous citez,
elle est bien sûr discutable.
Cependant, imaginons que tous les programmes qui sortent doivent rester compatibles avec un Amiga 1000 équipé de 512 Ko et de son seul lecteur interne (les lecteurs externes valaient plus de 2000 Frs il y a encore peu de temps, et les cartes mémoires, je n en parle pas...) Quel dommage que ces logiciels ne profitent pas de la débauche de puissance à un prix de moins en moins élevé.
La solution? Faire des logiciels qui s’adaptent directement à la configuration de son système (du 68000 au 68040 avec cache et coprocesseurs en prime, de 512 Ko à 8 Mégas de mémoire, d’un seul lecteur à une batterie de disques durs 16 soupapes arbre à cames en tête de 300 Mo chacun baignant dans une bassine d’azote liquide, histoire de refroidir un peu tout ça). Pensons aussi à T écran, monochrome ou couleur mais aussi (avec l’apparition des nouvelles cartes graphiques) haute résolution 5 000 x 5000 OverScan AntiFlicking avec 16 millions de couleurs affichables parmi 3 milliards... Il
faudrait donc prévoir environ : 4 (68000, 68020, 68030, et maintenant 68040) x4 (512 Ko, 1 Mo, 2 Mo, 4 Mo et 8 Mo) x 3 (1 lecteur, 2 lecteurs, 1 disque dur) x 2 (carte graphique normale ou DP : TOUTES LES NOUVEAUTES... 1344-SLIDE COMICS 11 Décidément, l'auteur de cette série nous offre ce mois-ci une collection impressionnnante. Toujours aussi partait.
1345 - GIRLS FOR X-MAS 90 Slide-show érotique en couleurs. Des digitalisations très réussies pour un slide très soft.
1346 - MERY GOLDIES 32 Trois démos : The Final Frontier Part 1 ; Hunt for 7th October et Gardamon. Une qualité à toute épreuve.
1347 - MERY GOLDIES 33 Cinq démos : Amaze X-Mas, Obvious Disaster, Total Triple Trouble, Panique et Vector démo, A nouveau un ensemble de super qualité.
1348 - MERY GOLDIES 35 Quatre autres démos : 8th Union, Complex Suck for Ever It, Révolution, Enforcements. Egalement un choix judicieux parmi les meilleures démos.
1349 - MERY GOLDIES 36 Cinq démos supplémentaires : Ifs so Cool, Power Munker, Dépêche Mode, Double démo, curved Vector Scroll. La super qualité estau rendez-vous pour ces défies inédites.
1350 - MERY GOLDIES 37 A nouveau 5 super démos : LandScape, Euphoria, BBS Commercial. Animotion et Pussy Démo. Un coup de chapeau à Mr C. Lambert pour cette collection très réussie.
1351 - JR-COMM 1.02A Logiael de communication pour modems en shareware.
1352-DEMOTEK 31 le groupe Symbiosis produit id une nouvelle compilation comprenant trois superbes démos : la première Ecstazy- démo mérite le détour, Shinig-démo : Vectors fïlled, Plasma effects.r la Vraie super démo... du jamais vu dans ce style, génial ! De la programmation de très très haut niveau, tout en 3D ! Enfin la troisième démo rebels démo' est également géniale ! A ne louper sous aucun pretexte.
1353 - SANTORY COMPIL Compilation de dnq démos : The First démo, Ken Démo, Summer 90 démo, et Cydotronic démo. Toutes ces démos sont inédites.
1354-PIXEL PARTY Slide-show de dessins érotiques, un travail superbe ! L’auteur ne tombe pas dans la vulgarité et le résultat est très 'artistique'.
1355 - SLIPSTREAM MUSIC-DISK 7 Ensemble de sept morceaux de musique de quattié parfaite des musiques signées 4-MAT.
1356 - TRIUMPH MUSIC COLLECTION 5 Huit musiques originales.
1357 - LSD EVOLUTIF PACK 006 Quatre démos d'excellentes qualité pas toutes inédites : DEFCON SEVEN-UP, VECTRA V FOR ALL, P- HUNTER, VERTIGO VECTOR 2.
1358 - BURNING ANGELS 03 Compilation de sept démos et intros par Symbiosis.
1265 • PAH ! SIMPLE STUFF 7 Slide-show d'images frætales et de courbes de Mandel- brot très très belles. Puis également quatre démos, graphiques traitant du même sujet NOV'
* ** o 48 % DISK 2 DISK 3 DISK 4 DISK 5 DISK 6 DISK 7
HELP HELP HELP HELP HELP HELP 1266 - JIMMY HENDRIX SUDE
Slide-show accompagné d'une musique digitalisée ayant pour
sujet Jimmy Hendrix.
1267- PtCK UP A PUZZLE Jeu de puzzle réalisé en AMOS. Proposé en trois niveaux de difficulté, les puzzles sont très amusants à assembler.
Une production d'une qualité professionnelle pour ce logiciel de réflexion.
1268 - PAH ! SIMPLE STUFF 6 Une compilation de six très belles démos toutes basées sur les effets de copperiist et plasma-effects.
1269 - PMC FRACTAL DEMO Une démo vous faisant découvrir diverses courbes fractales puis des effets de zoom sur des petits détails avec un recalcul progressif. Chaque animation a nécessité 12 heures de calculs.
1270 - DEMO REVOLUTION HARLEQUIN Une démo graphique programmée par le génial SEB de l'équipe de Tecsoft Image... A essayer absolument !
1271 - SILENCE FRANCE MEGADEMO Belle, vraiment très belle mégadémo I Graphismes et musiques hyper soignés. A voir impérativement, il s’agit d une production française. Splendide I 1272 - GOLDIES 34 Cinq très belles : Angles Vector démo ; Uttimate Sulgube démo, Sanity dee Grave, Vectra démo et Voids Mapper- Démo.
1273-MEMO Il s’agit d’un jeu de cartes faisant intervenir la mémoire.
C'est bien réalisé, de plus tout en français et avec doc.
1274 - PICK A PUZZLE DATAS Cette disquette contient des images à utiliser avec le jeu de puzzle présente sur la disquette n' 1167.
1275 - AGATRON ANIMATION DISK 14 Tobas Richter nous offre ici une animation nommée "Workbee". Un petit vaisseau se pose sur l'Enterprise... 1276 - JOKEN HIPPEL SOUND DEMO Démo musicale et graphique du groupe hollandais Axis.
1277-MCTB III Une ensemble de très bonnes musiques, le tout superbement présenté.
1278 - CLASSIX 1 Cinq musiques issues des oeuvres de Jean-Sébastien Bach. Le son a un très bon rendu... les amateurs de musique classique apprécieront.
1279 - PICTURES AT AN EXHIBITION (1 2) Musique classique interprétée à l'aide du logiciel Sonix. A réserver aux amateurs, en deux disquettes... 1280 - PICTURES AT AN EXHIBITION (2 2) La seconde disquette.
1281 - FORMS REALLY UNLLIMITE 1.04 Utilitaire écrit en langage AMOS. Il s'agit d'un traitement de texte évolué permettant de créer des mises en page évoluées, notamment sous forme de tableaux, avec un puissant module d'édition de masques.
1282 - WHAT GLORY IS ALL ABOLIT Uniquement trois images et trois musiques sur cette disquette. Lorsque je vous dirais qu'il s’agit dune production du groupe Dexion, vous comprendrez que les images, autant que les musiques, sont géniales... A voir et à écouter de toute urgence.
1283 - MUSIC DREAM 1 Super compilation musicale présentée par Phenoména et regroupant une vingtaine d'excellents morceaux. Un syn- thé et un équalizer agrémentent cette démo.
1284 - AGATRON ANIM' 28 Tobias Richter signe ici une nouvelle fois une très belle démo. Animation 3D d'une scène de la Guerre des Etoiles.
1285 - HORROR SHOW 1 Cette démo vous installe devant une télévision sur laquelle défilent des animations extraites de film d'horreur. Bien réalisé I 1286 - MUSIC POWER PACK 3 Deux excellentes musiques digitalisées : Vanilla Ice Mix et breakdown in Sécurity.
1287 - ROLLERBALL (DISK 1 2) Des scènes de matches de Rollerball ont été filmées, puis digitalisées et enfin réassemblées sous forme damma- tions IFF. C'est très bien réalisé, l ensembie tient tout de même sur deux disquettes ! Et attention, il faut 2 Mo de RAM !!! Les amateurs de ce sport spectaculaire apprécieront, le tout en écoutant une fugue en D-mineur... 1288 - ROLLERBALL (DISK 2 2) La seconde disquette.
1289 MONTYS ANIMATED DEMOS N Superbe animation du décollage et de la mise en orbite d'un satellite par la navette spatiale, puis atterissage... Une longue et très belle démo nécessitant 1 Mo. Une seconde animation nommée Holocauste vous emmenera sur une planète étrange dont le sort n'est pas très enviable.
CtuP0'sO cu *** 1294 - AGATRON ANIMATION 24 Une autre oeuvre de l'impressionnante collection d'animations produites par Tobias Richter, nommée Kuli-anim.
Pour une fois il ne s'agit pas de vaisseaux spaciaux. Un stylo se promène sur une feuille de papier... Superbe. Une seconde animation nommée Ping-Pong représente cette fois d le vaisseau Enterprise... 1295 - PAH ! SIMPLE STUFF 5 Une compilation de six très belles et excellentes démos : Vectra démo. Jazz Intro, Faceless World, Wrath of the Démon, Music though et Jarre Tune démo.
1296 - AGATRON ANIMATION DISK 17 Twok-amm vous est offerte par Tobias Richter et le Star- Trek European Fan-Club. Superbe, mais nécessite 1 Mo !
1297 - SYNTH MUSIC 4 Trois superbes musiques : Gonna Make You Sweat, Groove is in the Heart et I can’t Stand It.
1298 - THE DEAD DANCE TRASH Un super démo-disk présenté par Norsthar, c'est très bien réalisé mais en fait assez classique. La musique hard est très bonne. A essayer !
1299 - SOC' BRIGADE-BOXER Une autre mégadémo nommée Boxer et produite par le groupe Sodalist Brigade'. Diverses démos variées pour un ensemble efficace.
1300 - BATTLE CHESS DEMO Démonstration tournante du superbe jeu d'echecs 3D produit par Interplay où les pièces se battent rééllement en duel sur l'échiquier.
1301 - MORE CLASSY ANIM'S 2 Quelques nouvelles animations de Steve Packer.
Retrouvez Chuck dans diverses situations toujours insolites. Au total dnq démos; 1302 - SARGEN D'S MORTAL SIN 1 Quatre démos inédites venues de Finlande ! La première produite par Complex est une suitte d'animations 3D vecteurs pleins géniale ! Le reste n'est pas mal non plus. Une très bon démo disk.
1303 - MEGAMUZAK'N'PAX 48 Douze très belles musiques... certaines sont vraiment originales et d'une qualité de haut niveau... Avec également une très belle démo 3D produite par Vertigo.
1304 - INSAINE PACK 2 Compilation de six démos de groupes très célèbres. Avec deux jeux de wargame-text. Un esnemble sympa 1305 - PRO-VIDEO PLUS DEMO Démonstration de ce que l’on peut obtenir avec cet ancien programme de che JDK Images.
1306 - OK DATAS VOLUME II Musiques réalisées avec le logiciel Octalyzer (huit voies). Il s'agit de datas et il est nécessaire de posséder préalable ment le logiciel Octalyzer pour utiliser ce disk.
1307 - EVOLUTIF PACK 005 Compilation de quatre très belles démos. Cryptobumers 3D (à regarder avec des lunettes rouges et bleues pour obtenir un effet de 3D très réaliste) ; PMC MESMERIZED ; NO-LIMITS JOURNEY et SLIPDREAM.
1308 -LSD PACK DISK Trois super démos. Devious Disaster by Phénoména, Coma First démo (super démo 3D vectors-filled) et une autre démo de Phénoména : Animotion, super belle !
1309 - POWER PACK MUSIC DISK 2 Trois musiques : RAF REMIX, CUBIX, HIGH NRG. Morceaux très très bien mixés.
1310 - SORCERIAN HELP DISK 1 Aides, plans et solutions, autant pour des jeux d'aventures, jeux de rôle, arcades... etc. Superbement présenté, agré menté d’images IFF (plans), le tout en français !!! Une production signée Floppy. Chapeau pour cet énorme travail.
Cette collection comporte 7 disks, tous indispensables !
1317 - BURNING ANGELS 1 Quatre superbes démos dans cette compilation proposée par Symbiosis et un moniteur langage machine.
1318 - NEWTRON MMUSIC-BOX" Compilation de six musiques, bonne présentation, avec synthé et équalizer. Les musiques sont originales et l'ensemble constitue un bon music-disk.
1319 - ZZ-TOP SCULPT ANIMATION Un patchwork de démos en tous genres, images, animations, digitalisations sonores... 1320-TUFF STUFF 21 Compilation de neuf belles démos classiques. Une compil' sous le label Red-Sector avec des "morceaux de choix" i 1321 - RADIO AMATEUR DP 1 Cette série regroupe tout un tas d'utilitaires plus spécialement dédiés à la communication et aux transmissions.
1322 - RADIO AMATEUR DP 2 1293-TMS ANIM'S 1 Trois animations produites par The Moon Soidier... Ces trois anim's figurent déjà sur d'anciennes disquettes... 1291 - M ADONNA SLIDE-SHOW Une nouvelle série de digit's en l'honneur de la chanteuse Madonna... 1292 - ANIMEX 3anims Dpaint I, simpliste... 1311 - SORCERIAN 1312-SORCERIAN 1313-SORCERIAN 1314-SORCERIAN 1315-SORCERIAN 1316 -SORCERIAN 1290 - ULTFtAGRAPHIC ANIM 5 .Deux animations : la première "Ghostbusters" dans le style de qu'à fait ReadySoft avec la série des Dragon s Laïr relate la mise en alerte des chasseurs de fantômes, la
seconde représente un cow-boy ayant quelques difficultés avec son cheval.
BON DE COMMANDE A retourner à : PDS FREE LINE 7, rue de Coursic 64100 BAYONNE Tél. : 59.59.19.37 NOM Prénom Adresse Code Postal Ville Nbre de disquettes commandées : prix ünu°' Catalogue complet sur disquette : 5 F Option Envoi en Recommandé :15F Option Envoi en Colissimo (48 heures) : 20 F Montant Total du règlement joint : Signature : Important : Signature obligatoire des parents pour les mineurs.
1265 1266 1267 1268 1269 1270 Pour commander, cerclez les numéros des disquettes qui vous intéressent dans la grille ci contre.
1271 1272 1273 1274 1275 1276 1277 1278 1279 1280 1281 1282 1283 1284 1285 1286 1287 1288 1289 1290 1291 1292 1293 1294 1295 1296 1297 1298 1299 1300 1301 1302 1303 1304 1305 1306 1307 1308 1309 1310 1311 1312 1313 1314 1315 1316 1317 1318 1319 1320 1321 1322 1323 1324 1325 1326 1327 1328 1329 1330 1331 1332 1333 1334 1335 1336 1337 1338 1339 1340 1341 1342 1343 1344 1345 1346 1347 1348 1349 1350 1351 1352 1353 1354 1355 1356 1323 - RADIO AMATEUR DP 3 1324 - RADIO AMATEUR DP 4 1325 - RADIO AMATEUR DP 5 1326 - RADIO AMATEUR DP 6 1327 - ATLAS MEGADEMO Très belle mégadémo... assez
classique et bénéficiant d'une réalisation très soignée.
1328 - VISION MUSIC-DISK Un disk rempli avec de la Funky-House -Music... 1329-DEMOTEK 27 Suntax Error Démo, Magnetic Fields et Enjoy the Silence.
1330 - COOL FRIDGE PACK Pack de 7 démos réafisées à l'occasion de deux Démo- Compétitions (RSI-Party et Bounty-Partydémo).
1331 - MEGA-TUNE DISK 1 Compilation musicale de super qualité présentée à la façon d'une mégadémo avec en final un "juke-box" vous donnant accès à de très très belles musiques. En 3 disks !
1332 - MEGA-TUNE DISK 2 1333 - MEGA-TUNE DISK 3 1334 - TRACKER PACK 2 Compilation de onze démos et intros de qualité et de styles différents dont certaines sont superbes !
1335 - TRACKER PACK 3 A nouveau tout un lot d'intros et de démos, 12 au total.
1336-TRACKER PACK 4 Dix nouvelles démos et intros.
1337 - GOLEM S GATE SLIDESHOW Un très très beau slide-show d'images de chevaliers, monstres, sorciers, mages... et autres jolies princesses !
1338-DEMOTEK 33 Compilation de sept démos toutes très belles et inédites.
Un ensemble présenté une fois de plus par Symbiosis.
1339 - DR SCULPT ART DISK 1 Comme le nom de son auteur ne le laisse pas supposer, ce superbe slide d'images ray-tracées a été réalisé avec le logiciel Imagine d'Impulse, résultats impressionnants !
1340-DEMOTEK 31 Huit intros et démos choisies, compilées sur disk par l’excellent team Symbiosis.
1341 - SUDE COMICS 8 Laurent BURNIER nous offre à nouveau un très très beau slide ayant pour sujet les Comic's.
1342-SLIDE COMICS 9 La qualité de ces dessins est vraiment impressionnante I Des reproduction parfaites ! Celui-ci est dédicacé par L'auteur à José DUARTE.
1343-SLIDE COMICS 10 Numéro anniversaire, en effet, Laurent BURNIER exerce ses talents et vous offre des slides depuis maintenant plus de trois ans ! Les dessins sont ici largement illustrés de textes passionnants sur l'histoire des Comics.
COURRIER haute résolution). Nombre de configurations minimum à prévoir :96 Le coût du développement de ce genre de projet ferait mourir de jalousie les producteurs de TERMINATOR II.
Il faut ajouter que le développement pour des configurations importantes est souvent plus facile. La vitesse d'accès au disque dur, L utilisation d'une mémoire "mégatesque" et la vertigineuse rapidité d’exécution d’un 68030 deviennent chez certains informaticiens autant de prétextes pour ne pas faire preuve d’ingéniosité et pour écrire des logiciels ou des systèmes d’exploitation gaspillant ses ressources. Il suffit de regarder certains programmes fonctionner pour s’en rendre compte. (Not Enough Mémory, Volum RAM isfull, error code 103, etc...). Willy, pas de désespoir, tenez bon la route,
votre 500 n'est pas mort (pensez à le changer quand même à l'occasion! On ne sait jamais...). Et vous, les programmeurs sans scrupule, AU BOULOT! ! !
Messieurs, Je trouve l’idée du questionnaire assez bonne même si personnellement, l'AmigaNews actuel me satisfait pleinement (où est le Yéti!).
Juste un point d’ombre concernant les périphériques. J’ai rempli ces rubriques en fonction de ma configuration personnelle, mais il est évident qu’elle est différente dans le cadre de mon travail.
En effet, je travaille au sein d’une équipe qui produit des films vidéo et des programmes d’EAO sur PC pour les étudiants de l'université de Genève. Le PC n’étant, pour l’instant, pas de taille à rivaliser avec un Amiga pour l’animation, nous utilisons un Amiga 2000B que j’ai dopé d’une carte accélératrice A2630 + 2MB 32 bits, d’un disque dur SCSI II 40MB GVP, d’un BIG Agnus, de 5 MB de RAM et d’un disque dur amovible Supra Drive (40MB). NOUS avons un autre A-2000 (configuration identique sans carte accélératrice) relié à un banc vidéo U-Matic qui nous sert au montage des films.
Mon travail consiste à créer des animations (3D,2D) pour illustrer des explications, créer des génériques, etc... Cette année, nous avons participé à un concours international d’animation sur ordinateur organisé par Daniel et magnana Thal- man (IMAGINA en plus petit). Nous avons donc rivalisé avec des silicons Graphics avec (à l’époque) un Amiga 2000 + 3MB de RAM! Nous avons passé la première sélection (49 films retenus sur 200) ce qui en soi est déjà concluant. En 92 nous allons nous représenter, avec cette fois un film complètement en 3D et peut-être en 24 Bits.
Je profite de cette lettre pour remercier ouvertement Messieurs Raoul Mengis et Bertrand Belot qui m'ont permis de trouver ce travail. C’est grâce à l’expo (Amiga Show 91) du premier, où j’étais responsable du graphisme, que j’ai rencontré le second, qui, lui, m’a parlé du poste qu’offrait l’Uni, de Genève, poste où je suis entré à 17 ans.
Je voudrais aussi remercier les membres de l’Amiga Mul- titask Force'"de la section de Monthey, qui, grâce à leur passion, ont fait que nous avons fêté la première année de création de cette section, et j’espère bien que nous en fêterons d'autres.
Yoilà, je crois que j’ai dit à peu près tout ce que je voulais dire. Je vous rends l’antenne. A bientôt... Thierry Coutaz Monthey (Suisse)
18. Rue du Dr Roux 91160 LONGJUMEAU Tél : (1) 60 13 99 18 du
lundi au vendredi Vente par correspondance uniquement S : LES
PREMIERS DISQUES DURS SCSI FRANÇAIS !
AVEC EXTENSION MEMOIRE DE 0 A 4 MO. TAUX DE TRANSFERT JUSQU’A 2 MO S EN POINTE. SUPPORTE LES FONCTIONS SCSI DIRECT. AUTOBOOT 1.3 ET
2. 0 SUR PARTITION FFS. GERE JUSQU’A 7 PERIPHERIQUES SCSI.
PROMOTION STATION À2Û00 A2000 + moniteur+ DD SCSI 20 Mo + extens. Mémoire Oko (jusqu’ à 4Mo) 8590 F AMIGA 3000 A2000...5190 F A2000 + moniteur...6890 F A3000 25 Mhz,WB 2.0, Unix 5.4, 5 Mo ram, DD 100 Mo, Multisync ..25500 F REAL 3D 1490 F VERSION PRO 4390 F A500....2790 F A500 + moniteur....4790 F CADEAU: EXTENSION MEMOIRE 512 Ko!
ART DEPARTMENT PRO .1690 F PUBLISHING PARTNER ..1790 F DIGITALISEUR DIGITIGER II .2950 F A500 + (Wb 2.0,1 Mo chip ram) ...2990 F AVIDEO 12 : 4096 COULEURS EN HI-RES JUSQU à 768*580 PIXELS . AFFICHAGE TOUS FORMATS 12 ET 24 BITS. INTERFACE AREXX. PAINTER ET LOGICIEL D’ANIMATION .....2390 F AVIDEO 24 :16 MILLIONS DE COULEURS REELLES EN HI-RES (768*580 PIXELS). DOUBLE BUFFER 12 BITS POUR ANIMATIONS. QUALITE
BROADCAST .3990 F MEMOIRES COMPOSANTS MEMOIRE (256Kb*4 ou 1Mb*4) leMo ......500 F Lecteur interne 3"1 2 pour A500 .....530 F Lecteur interne 3" 1 2 pour A2000 ...650 F DD (seul) SCSI Seagate, 20 Mo. 28 ms 1090 F DD (seul) SCSI Quantum, 52 Mo. 11-17ms....2190 F DD (seul) SCSI Quantum, 105 Mo, 11-17 ms.3690 F Périphériques COMMODORE nous consulter SupAgnus....520 F Rom1.3 250 F 8520.....150 F Autres composants et mémoires nous consulter PROMO POUR AMIGA 500 : Extens. Mémoire
512 Ko (sans horloge) ..280 F Extens. Mémoire 512 Ko (avec horloge) ..310 F Tous nos prix sont TTC. Offres valables dans la limite des stocks disponibles. Matériel garanti un an sauf disques durs. Frais de port 60 F sauf machines (nous consulter) NOM ADRESSE Montage Digitaliseur Son - Addendum Un petit oubli dans l'article sur le digitaliseur de son u numéro 39. Le composant référence 22, schéma partie 1 âge 49 est un 74LS00.
Les prix approximatifs: AD670JN - 180F; LM 1894
- 60F; LM 1040 - 100F.
Vous pouvez commander les composants chez: ProElectronique, 23 Allée Forain François Verdier, 31 Toulouse Tél. 61 53 93 73 CODE POSTAL VILLE Désignation I Qté I I I Prix I I Montant I I I frais de port TOTAL I I I Règlement par chèque à la commande ou en contre-remboursement par carte bleue N° I I I I I I l_ Date de validité I I I I I I DATE SIGNATURE Avez-vous gagné UNE CARTE Nous remercions les lecteurs qui ont déjà répondu au questionnaire pro posé par AmigaNews en collaboration avec CATS (Commodore Applications and Technical Support) dans le numéro 39.
Vous avez jusqu’à la fin du mois de Novembre pour accomplir cette petite tâche qui va nous aider à mieux répondre à vos besoins.
Et n’oubliez pas que fin Novembre un huissier désignera les heureux élus qui se verront remettre: pour le premier tiré, une carte COMBO 22MHz de GVP ou UN DISQUE DUR HD500 gonflé de GVP, et pour les autres dix abonnements à AmigaNews.
AMIGA 3000 A 3000 E 25 Mhz (multisynch 2 Mo Dur 40 Mo) A 3000 UNIX* 25 Mhz (5 Mo Dur 100 Mo)
• Unix clavier qwerty 22 990 AMIGA 500 GVP HD 52 Mo 2 Mo A590 :
Dur 20Mo + 2 Mo Ext. 512 Ko + Horloge Lecteur 3.5 externe Ext.
1.5 Mo l Mo chip 5 890 3 690 380 590 990 Promo : ext. 512 Ko +
Drive 850 RAM et D. DUR pour A 590 les 512 Ko 250 pour carte A
2058 les 2 Mo 890 pour A 3000 (ext 16) 4 Mo Static column 2 990
CIS = Assistance upgrade | Deluxe Paint IV 990 Upgrade 500 |
Broadcast Titler 2 950 Upgrade I Scala Digiview IV Page Setter
II Quaterback 4 Quaterback tools Dos 2 Dos 27 800 19 900 3 990
4 990 5 900 6 500 1 690 1 790 3 500 2 390 3 990 Iles 10 Les 100
Les 500 6290 F CDTV 05,Rue St Pierre 13005 MARSEILLE 91 47 01
79 Vds extension mémoire 8UP avec 2Mo‘ (extensible à 8Mo)
installé pour Amiga 2000. Garantie encore 9 mois: 1100FF.
Demander Jean-Christophe. Tel:
16. 1.30 54 56 39.
Vds A2000B + 1084 + drive externe + GVP A3001 + HD Quantum 40Mo + contrôleur SCSI GVP série II 40Mo + Deskjet + Amigatex + Sculpt + Sampler + 300 Softo + lot Devpac & Amos & Lattice 3.0 + lot ouvrages Amiga (la Bible, le livre du lecteur, ...) + lot Anews & collection Comrev complète. Le tout en excellent état . 25000FF. Possibilité vente éléments séparés. Contacter (après 19H) J.C. au: 67 65 09 07.
Vds Amiga 2000 + 1084 + 2 drives 3’1 2 internes + digitaliseur de sons + carte PC XT + 5T 4 + 150 disks + docs. Prix 7000FF; contacter Cyril au 45 94
1341.
Vds TurboPrint Professional 3.0:600FF BlitzBasic: 600FF; Professional- Page 2.0:1800FF. Tel: 63 58 49 00.
Diffuse Démos et Utils sur Amiga. Liste contre enveloppe timbrée. Très rapide et sérieux. Echanges possibles. A.M.S., 2 rue Wagner 67000 Strasbourg.
Vds Genlock GST30 pour Amiga: 1000FF. Tel Patrice 43 73 24 08.
Vds Amiga 2000B + 2 lecteurs internes + scanner à plat PrintTechnik + Log originaux (DPaintlII, Photo Lab, Vidéo IV, DGPaint, SculptAnim IV) + livres. Le tout 7000FF. Tel 34 70 94 39 après 20H. Dirick Jean-Marc.
Vds Amiga 500 + ext. Mémoire 512Ko + lecteur 3T 2 externe + moniteur 1084 + Joystick, livres, revues, disks... Prix: 5500FF. Contacter Eric au 39 91 56 30. (Val d’Oise).
Vds Amiga 2000B péritel garanti jusqu’en juin 1992 (val. 5500FF), 22 logiciels utilitaires 3 langages, 2 traitements de texte, 6 logiciels de musique et d'autres (Val. 8330FF), le tout 8000FF. Scanner à main Golden Image très peu servi (val. 1990FF) comme neuf: 1300FF. Tel 42 76 32 01 Jean-Marc (HB).
Vds pour Amiga: Lecteur disk 3*1 2: 550FF, ext. Mémoire 512K (horloge): 300FF, imprimante Star LCIO: 950FF. Digitaliseur d’image Vidi Amiga: 850FF et 50 disks 3T 2 HD (1,5Mo): 600FF. David: 48 94 57 67.
A vendre: Amiga 500 (Kickstart 1.3, Workbench 1.3) + Extension mémoire 512Ko + Lecteur de disquettes externes 88OK0 + Ecran couleur Philips 8832 + Souris Opto-Mécanique Golden Image + Joystick Pro5000 + Logiciels (Speedball, IK+, F29-Retaliator, Infestation). Prix: 4300FF. Contacter Christian au 34 89 34 44 (après 18H ou le week-end).
A vendre: Synthétiseur Yamaha SY-22 (acheté décembre 90) + Cables audio, alimentation... + Music X (Logiciel de composition libraire sur Amiga) + Prise Midi (1 In, 1 Out). Prix: 6000FF. Ou Synthétiseur + cables... = 5400FF.
Music X + Prise Midi = 700FF. Contacter Christian au 34 89 34 44 (après 18H ou le week-end).
Vds Amiga 500 1MG, état impeccable avec NBRX logiciels 2000FF à débattre. 16 1 40 33 97 07 après 19H.
Vds A500 + ext 2Mo + A590 et 2Mo +501: 300FF + Joystick + Disks.
Matériel très peu servi: 7000FF. Le tout ou au Détail. Tel: 45 97 87 97 après 18H. Demander Lionel.
Vds pour A2000 Kit PC AT A2286 lecteur 5T 4 1,2Mo + Filecard 30Mo + Port série R5232. Le tout 5000FF. Le soir Tel: 74 29 44 04 Lionel.
Vds pour carte GVP séries II 4 barettes Simms de 1Mo. RAM garantie à vie; 700FF les 2 mégas. Acheté Sculpt-Animate 4D V2.09C. Contacter Clement Poline au 39 66 02 66 après 18H.
Vds Amiga 500 Starter kit (janvier 1990) + ext 512k avec horloge + Pack logiciels bureautiques Commodore: Prowrite, Superbase, Maxiplan 500 (manuels et programmes en français). Le tout: 3800FF. Prix catalogue: 3790 + 2990 = 6780FF. Demander Alexandre au 64 27 68 69.
Auteur vend "The Ripping Yarns 3". Disquette contenant près de 350 astuces pour les jeux sur Amiga, acessibles grâce aux fabuleux éditeur de texte AZ. Avec un éditeur de secteur sur ce même disk. Un des best-sellers du domaine public. Prix: 15FF la disquette. Envoyez le chèque à : Pierre-Marie Pelé; Groupe Scolaire Pasteur, rue Pasteur, 92500 Rueil-Malmaison.
Stage d’infographie: initiation à Deluxe Paint III dessin et animation sur Amiga. Samedi 14 et 21 décembre 91 de 9H30 à 17H. 1500FF. 5 stagiaires maximum. Ecole d’arts plastiques- 10 bis rue de Seine 75006 Paris. Tel: 43 54 23 14.
Vds Amiga 3000UX 25Mhz, DD105Mo, 5Mo RAM, 2Mo Chip. Unité centrale + clavier + souris 3 boutons.08 91 = 15000FF. Tel 46 84 96 35 (HB).
Vds A 501 (512 + horloge) 390FF avec 1 original. Vds imprimante vidéo PAL SECAM NTSC, 16 gris, Valeur 10000FF, vendu 4000FF. A discuter. Contacter Eric au Mans. Tel 43 72 00 39.
Vds Amiga 1000. Prix: 1500FF, imprimante matricielle Facit 45 13:1000FF.
Coriine Reanud 97 rue St Antoine 75004 Paris. Tel: 42 78 23 35.
PETITES ANNONCES Gratuites pour les particuliers INFOLOGS = Revendeurs Agréé Maintenance Lecteur A 2000 650 Alim A 2000 1 490 Clavier A 2000 990 Lecteur A 500 499 Alim A 500 680 Clavier A 500 410 Agnus lMo chip 520 Kickstart 1.3 199 LP 52 Quantum 2 790 990 LP 105 Quantum 4 390 ; .1 Cl. li Genius Tablet Amiga !!! 2990 Disquettes 30 290 1400 Dur : 1.2 Giga 700 Mo Amovible Syquest :inteme externe CD ROM : interne externe CARTE XT A 2000 MPS 1270 HOME VIDEO KIT A VIDEO 12 BITS 24 BITS Documenl réalisé sur Amiga 3000 et Professional Page
• PETITES ANNONCES •ABONNEMENTS • ANCIENS NUMEROS • CLUBS SUISSE
Si vous êtes en Suisse vous pouvez vous abonner à A-News pour
12 numéros pour la somme de 76FS.
Envoyez votre paiement uniquement par CCP libellé à A-News à : A-News, CCP No 12-25868-1 1203 Génève.
QUEBEC Pour recevoir AmigaNews chez vous presque aussi vite qu’en Europe: 12 numéros pour $ 74.00; anciens numéros 5.75$ (incluant ia tps). Paiement mandat poste, chèque visé ou carte Visa à Probace, 5495 rue Aubert, Trois- Rivières Ouest, Québec G8Y 5G8 BELGIQUE
M. i.A. Software assure la diffusion û9A-News en Belgique Mi A
Software, BP 111 2018 ANVERS 14, Belgique Tél 03-326.01.44 Les
anciens numéros sont disponibles chez: France 13 Infologs 41
bd Baille 13006 Marseille 31 Volumm 30 r Pharaon 31 OCX)
Toulouse 62 Microtech 32B r Florent Evrard 62420 BillyMontigny
62 Softone, 423 rue de Lille, 62400 Bethune 64 Bab Micro, 7
rue de Coursic 64100 Bayonne 69 Gelain Ets 22 Ave de Saxe,
Lyon 75 Phase, 93 av du Gai Leclerc 75014 Paris 91 Essonne
Mailing 8 rue du Bois Sauvage 91024 Evry AmigaNews -
abonnement Abonnement d’un !in (12 numéros) ....240F
Pour l’étranger (tous pays) ......295F (Avion
430F) Bulletin d’abonnement ci-dessous, mais si vous ne voulez
pas découper votre AmigaNews envoyez-nous votre demande sur
papier libre. Les numéros précédents sont disponible aux prix
suivants (variable selon quantité): 1-10 numéros, 15F par
numéro; 11-20 numéros, 14F par numéro; 21-30 numéros, 13F par
numéro; 31 numéros et plus 12F par numéro. (Ajouter frais de
port de 10F, quel que soit le nombre ou destination des
journaux commandés) Oui, je m'abonne pour 12 numéros à partir
du numéro . (délai d’enregistrement environ 3 semaines.
Votre abonnement peut commencer à partir de n’importe quel
numéro,)
Nom ....Prénom ..
Adresse
Bon à découper et à adresser avec votre règlement au nom
d’A-News à : A-News Diffusion, 33 Rue Ste Lucie, 31300
Toulouse Le numéro du dernier journal qui sera envoyé est
imprimé sur l’etiquette d’envoi.
SOURCES DE DP Nouvelle Rubrique Gratuit Associations, envoyez vos adresses et prix (jusqu’à 50 mots) avec copie de vos statuts (Associations à but non lucratif seulement) ATTILA Graphismes, Musics, Sam- ples, Utilitaires, Modules, Demos, Megademos, Radio-Am ateurs, Fred- Fish ; 15F la disquette frais de port compris + 1 gratis par tranche de 10 Catalogue sur disquette contre 10F.
ATTILA BP 192 63805 COURNON CEDEX LOAD’N’ENJOY, musiques, mégadémos, démos de jeux, journaux sur disque. Prix: à partir de 10F disquette comprise. Envoyer 4F pour cataloque. BP 10, 08000 Vtllers- Semeuse.
COMMODEXPLORER CORSAIRE PRODUCTION. Diffuse et produit DP sur Amiga (Freeware & Shareware) 15 à 20FF la disquette. Recherche créateur vidéo ou animation pour projet Vidéographique. Envoyer 1 timbre à 4FF pour catalogue. Contactez-nous, réponse assurée. A6 La Rocade 91160 Longjumeau.
Belgique Media Lem, r François Dorzee 93, 7360 Boussu MiA Software (voir ci-dessus) Suisse 10 Distrib. Electronique 24 av de Cour 1007 Lausanne 12 Edu Soft 14-16 r des Gares 12011 Genève 2 12 Dynamic Computer r Gutenberg 5 Genève 12 Distrib. Electronique r Vollandes 62, 1207 Genève 14 M.J.S. Informatique, PI Pestalozzi 9, 1400 Yverdon 20 Octopus, r du Bassin 8, 2000 Neuchatel Québec Maison du Logiciel,2466 J-Talon Est.Montreal H2E1W2 Info Plus 656 Niverville, Trois Rivières G9A2A4 FREE WORLD DP distribue et produit des DP sur Amiga. Prix de 13F disquette.
Catalogue gratuit contre timbre à 4F.
Recherchons également de bonnes créations... N’hesitez pas, écrivez à FREE WORLD, BP 201, 54202 TOUL CEDEX.
* **xjx zyp Pour tous les fanatiques de Domaine Public, ORION
DIFFUSION vous propose des Slides, des MégaDémos, des
Musics-disk, des previews, des Fred Fish... Ainsi que des
superbes séries "ORION"! De 10 à 20FF, disk compris. Demandez
notre catalogue en nous envoyant un timbre à 3,80F. ORION
DIFFUSION, BP 262, 59306 Valenciennes Cedex.
(rubrique gratuite) FRANCE 17 CLUB OLERON INFORMATIQUE, 13 Bd Daste 17480 Chateau d'Oleron 18 CLUB INFORMATIQUE, BP413,18007 Bourges 26 CLUB Inf. Amiga, 4 Allée S Garaix,26200 Montelimar, tél 75-53-01-48 33 BUGSS usergroup Bordelaise 56-75-07-53,56-36-14-45 37 TOURS MICRO CLUB BP 168 37001 Tours 47-51-12-11 38 CLUB APOGEE - BP 6 38620 Montferrat. Tél. 76 32 38 41 S Parenton.
38 VIENNE INFORMATIQUE 38780 Pont-Eveque, tél 74-57- 20-78 40 CIM 26 r Dulamon, 40000 Mont de Marsan tél 58-06-25-24 44 POWER CLUB COMMODORE, Hédi TRIKI, 2 av de la Jeunesse 44700 Orvault (Nantes) Tél 40-40-98-91 50 ATACOM Section Amiga BP15 50130 Octeville, tél 33-53-88-07 50 St Lô 16 32 micro, La Heuperie 50000 St Lô tél 33-57-59-57 57 ALICE club informatique, Maison des Jeunes, r Cléménceau, 57360 Amneville tél 87-71 -08-03 57 ALPHA CLUB INFORMATIQUE SARREGUEMINES Foyer Culturel, 3 rue J.Rotfi, 57200 Sarreguemines. Tél 87-95-25-03.
59 FREE DISTRIBUTION 88 rde SaiHy 59390Touffiers 64 FRAUG BP64, 64202 Biarritz Cedex. Tél 59-24-33-07.
64 MICROINFORMATIQUE CLUB D'ANGLET 59-52-34-03.
66 CLUB INFORMATIQUE STEPHANOIS, Salle Bamole, 66240 St Estève tél 68-92-48-18, 68-92-05-52 67 CLUB MICRO-LOISIR 67300 Schiltigheim tél 88-32-56-68 73 INTERCEPTOR 13 av J Jaurès 73000 Chambery 75 CLUB AMIGAFAN, Yan Schmitz, 42 r G. Cavaignac, 75011 Paris 75 CLUB AMIGA, Maison des Elèves de Télécom, 212 r de Tolbiac 75013 Paris 77 MICROTEL CLUB, Ecole Pasteur 64 r du Gai de Gaulle, 77000 Melun, tél 60-68-67-83 77 INFELEC Centre Socio-Culturel "Les Margotins" 93, rue du Général Leclerc 77330 Ozoir La Ferriere tél 64-40-12-73 77 CMOS BP37 77860 Quincy-Voisins 83 CLUB AMIGAZUR, Verger des Arènes,
Lot 69, 83600 Frejus 94-53-66-02 et antenne Nice 93-27-92-28 92 AMIGA 1000 DEFENDERS 47 Av G Péri, 92500 Rueil-Malmaison BELGIQUE 1160 CLUB EUROPEEN AMIGA Drève de Nivelles 178 1, 1160 Bruxelles XVI. Tél 322:673.74.05, BBS 322 672.36.65 V21-V22-V22b 8n1, FAX 322 673-74-05.
7500 CLUB P.A.C.T. BP94, 7500 Tournai GCCL-MICRO, club Amiga dans la région du centre, tél 064-33.79.46 ou 064-36.77.09 SUISSE 1000 Amiga Multitask Force, CP2978, Bergières, 1000 Lausanne 1000 Amiga First, Case Postale 234, CH-1000 Lausanne 22 1223 GoniSoft CP 309 1223 Bernex, serveur multilignes 022-757-6587 1870 Amiga Multitask Force,Dicasale Alberto ,Simplon 12B, 1870 Monthey (VS) 2882 Amiga-Club Suisse Romande, CP 83, 2882 St-Ursanne HARLEQUIN 1500 HARLEQUIN 2000 HARLEQUIN 3000 HARLEQUIN 4000 FLICKER FIXER CBM VDE A2320 VISION 24 GVP 22 290 F 24 370 F 28 400 F 29 400 F 1 600 F 1 990 F 23
600 F 1 190 F 4 400 F 1 500 F 1 990 F 450F 2 350 F 4 990 F VXL-030-25 3 495 F 5 890 F VXL-030-25 68882 6 750 F 6 990 F VXL-030-25 68882 2 Mo 9 900 F 6 990 F VXL-030-50-68882 2 Mo 14 900 F HD552 - 52 Mo Q HD552 + 2 Mo HD5105 -105 Mo Q HD5105 + 2 Mo DISQUES DURS ARCHOS A500 EXTENSIONS MEMOIRE GENLOCKS INSTITUTIONNELS CARTES DIVERSES ADD 2000 sans disque 1 960 F AUTRES D. DURS A500 DD DATAFLYER POUR A2000 DATAFLYER 45 Mo 3 250 F DATAFLYER 52Q 3 790 F DATAFLYER 105Q 5 690 F DATAFL. RAM-CARD 950 F DD TRUMPCARD POUR A2000 DATAFLYER 45 Mo 4 090 F DATAFLYER 52 Mo 4 490 F DATAFLYER105 Mo 6 390 F
TRUMPCARD Pro 52 5 550 F TRUMPCARD Pro 105 7 450 F ¦ _ TRUMPCARD Pro 210 11 390 F 1 1 TRUMPCARD45 F 4 550 F 1 TRUMPCARD52Q 4 850 F TRUMPCARD105Q 6 750 F COMMODORE A590 2 990 F CBM A590 + 2 Mo 3 980 F ' DISQUES DURS 3"1 2 SEULS ; Seagate 125N-0 20 Mo 1 685 F Quantum 52LPS 2 990 F Quantum 105 LPS 4 990 F Maxtor 200 Mo 10 990 F Maxtor 340 Mo 16 990 F Futjitsu 330 Mo 12 900 F Futjitsu 520 Mo 16 450 F Futjitsu 1266 Mo 26 600 F 1 CARTES ACCELERATRICES * LECTEURS DE DISQUETTES ICD AD-SPEED A500 2 250 F MODEM DATALINK 1 890 F MODEM DATAUNK FAX 2 280 F IVS PRINTERFACE 1 050 F IVS SOURCER 920 F X-POWER
A500 870 F X-POWER A2000 930 F MULTI-SERIE A2232 1 990 F DOUBLE TALK A2000 3 950 F DOUBLE TALK A500 4 200 F ST125N-0 20 Mo Q52S 52 Mo Q105S 105 Mo M2622S 330 Mo M2624S 520 MO M2266S 1.2 Go 2 890 F 3 800 F 6 290 F 12 900 F 16 450 F 26 600 F PIECES DETACHEES FAT AGNUS 8372A 690 F DENISE H B 8362 280 F SUPER DENISE 8373 TEL.
PAULA CHIP 8364 400 F CIA CHIP 8520A 140 F
1. 3 ROM KICKSTART 270 F
1. 2 ROM KICKSTART 270 F
2. 0 ROM KICKSTART TEL.
GARY CHIP 5719 180 F TRUMPCARD PRO 1 TRUMP. PRO 52Q 4 TRUMP. PRO 105Q 7 TRUMP. PRO 210Q 10 TRUMPCARD A2000 1 TRUMPCARD 45 F 3 TRUMPCARD 52Q 3 TRUMPCARD105Q 5 650 F 550 F 390 F 390 F 150 F 650 F 990 F 890 F ACCESSOIRES 7 360 F 4 950 F 3 030 F 1 380 F 1 380 F 480 F 10 400 F 2 500 F MOUSE JOYSTICK 155 F SNAPPERBOX 295 F SOURIS OPT. Gl 490 F SOURIS MEC Gl 199 F BOOT-DFO DF1 125 F BOOT-DFO DF2 125 F CHANGE KICK 290 F DD GRANDSLAM A2000 MONITEURS GRAPHISME DIGI-TIGER 2 Filtre DG40 2 950 F 1 620 F I SCANNERS Filtre DG GOLD-YC Frame Grabber PPS 2 950 F 5 490 F HANDSCAN105 1 690 F CARTES GRAPHIQUES
GOLDEN IMAGE HANDY SCANNER 10 1 990 F 2 990 F SPACE-ART VD2001 16 000 F PRINT TECHNIK PRO 9 490 F COLORBURST 7 990 F SHARP JX100 9 750 F HAM-E 3 250 F SHARP JX 300 TEL.
HAM-E PLUS 4 750 F SHARPJX 450 TEL.
A-VIDEO 12 BITS 2 390 F EPSON ES300C 22 990 F A-VIDEO 24 BITS 3 990 F 3D PRO 1.4 2 700 F 3D PRO 2.0 3 700 F CALIGARI F. BROAD. 29 490 F DELUXE PAINT III 790 F DELUXE PAINT IV 890 F DELUXE VIDEO III 850 F DEMO MAKER 395 F DESIGN-WORKS 790 F DIGIPAINT III 890 F DIGIVIEW 4.0 1 490 F IMAGINE 2 690 F RASTERLINK 1 690 F MIXATOR 3 650 F HCD + 0 Ko 1 990 F HCD + 2 Mo 2 890 F HCD + 52Q-0 3 690 F HCD + 52Q-2 4 590 F HCD + 105Q-0 5 990 F HCD + 105Q-2 6 890 F HCD + 200MX-0 11 990 F HCD + 200MX-2 12 890 F RICOH 5500 AMOV. 8 990 F PAPSTORE 150 INT. 7 690 F OPTO 650 SCSI 29 990 F SYQUEST SQ555 Int. 3 990 F
SYQUEST SQ555 Ext. 5 990 F SYQUEST 88 Mo Int. 7 990 F SYQUEST 88 Mo Ext. 8 950 F CARTOUCHE SQ 400 790 F CARTOUCHE SQ 800 1 070 F PPS QIC-TAPE 4 900 F Contrôl. Multifonctions 2 600 F GS 52 Quantum 5 490 F GS 105 Quantum 7 300 F GS 210 Quantum 11 300 F Mini-FastCard SCSI 990 F CD-ROM interne 5 950 F CD-ROM externe 6 500 F DD ARCHOS POUR A2000 DD XETEC POUR A2000 DD AMOVIBLES GVP 322C 7 990 F GVP 322C + HD 52 9 990 F GVP 322C + HD 105 12 490 F GVP 322C + HD 200 18 490 F GVP 322C + HD 340 TEL.
GVP333C 14 990 F GVP 333C + HD 52 16 990 F GVP 333C + HD 100 1 9 490 F GVP 333C + HD 200 25 490 F GVP 333C + HD 340 TEL.
GVP A3001-50 16 900 F GVP A3001-50 + 40 20 900 F GVP A3001-50 + 80 21 900 F GVP A3001 -50 + 200 27 900 F GVP A3001 -50 + 340 33 900 F GVP G-FORCE 040 TEL.
CBM 68030-25 2 Mo 5 490 F CBM 68030-25 4 Mo 7 990 F Fusion Forthy 68040 21 990 F PPS 040 AMIGA 3000 16 500 F PPS 040-4 Mo A2000 22 500 F ADD 500 Q52S 4 395 F ADD 500 Q105S 6 495 F ADD Q52S + 2Mo Ram 5 500 F ADD Q52S + 4Mo Ram 6 650 F ADD Q105S + 2Mo 7 650 F ADD Q105S + 4Mo 8 805 F TEAK 3" 1 2 880 Ko 730 F TEAK 3” 1 2 1,56 Mo TEL.
TEAK 5" 1 4 (40 80) 870 F COMMODORE A1011 890 F ROCTEC SLIM 3"1 2 750 F GVP FD 2010 (A2000) 890 F GVP FD 3010 (A3000) 1 290 F LECT. INTERNE A1000 1 090 F ROCTEC MDC 30 3"112 650 F GOLDEN IMAGE 3"1 2 990 F ROCTEC RF542C 5"1 4 990 F COMMODORE A2010 890 F COMMODORE A3010 1 080 F COMMODORE A3015 1 280 F KIT 3"1 2 1.44 AT2286 790 F C2010 3"1 2 INT A500 590 F GVP SimmRAM-2 1 790 F GVP SimmRAM-4 2 690 F GVP SimmRAM-6 3 690 F GVP SimmRAM-8 4 690 F Ext. A2000 FSG 2 Mo 8 1 490 F Ext. A2000 FSG 4 Mo 8 2 450 F Ext. A2000 FSG 6 Mo 8 3 410F Ext. A2000 FSG 8 Mo 8 4 370 F Ext. 512 Ko A500 305 F Ext. 512 Ko
+ horloge 390 F Ext. 1,5 Mo A500 990 F, Ext. 2 Mo A500 1 290 F Ext. Golden Image 2Mo 2 490 F COMMODORE 1083S 2 290 F COMMODORE 1084S 2 490 F COMMODORE 2024 4 490 F CBM 1950MS + A2320 5 990 F NEC 3D 5 700 F , NEC 4D 9 990 F NEC 5D 16 990 F MULTISYNC. A.O.C. 3 690 F VISTO A14 CM 2 500 F COMMODORE A2300 1 590 F HOME VIDEO KIT 4 490 F HOME VIDEO KIT DGV 5 990 F GST40APAL 2 290 F GST40AYC 2 480 F | GST 40A SECAM GOLD 3 290 F GST 3000 YC RVB PAL 2 280 F 1 GST GOLD SPUTTER 5 500 F GST GOLD PRO 7 600 F NERIKI DESKTOP 11 690 F MODULATEUR A520 190 F MultiTranscodeur MT8 2 250 F TS 20 PAUSECAM 990 F TS
24 PAL,YC SECAM,YC 1 380 F TS 30 SECAM PAL 1 130 F TS 40 TRSP PAUSECAM 1 400 F COMMODORE A2032 890 F GST 2500 18 500 F VidéoMaster 11 990 F VidéoMaster + DGV 12 990 F MAGNI-PRO 17 500 F NERIKI Image Master 19 990 F Commodore A2088 XT TEL.
Commodore A2286 AT 4 990 F KCS POWER-BOARD 2X) 2 480 F AT-Once A500 TEL MIX IMAGES SATV IMX 10 SATV GEN100SATV CP10SATV CS 10SATV CP AMIGA SATV VIDEOPILOT V310 INTERFACE BTF PERIPHERIQUES VIDEO TRANSCODEURS GENLOCKS PRO.
DIGITALISATION GRAPHISME 24 BITS VIDEODISQUES (AmigaVislon) SONY LDP 3300 D 13 420 F SONY LDP 1550 14 620 F SONY LDP 1600 18 000 F T.A.D. PROFESSIONAL TV PAINT HARLEQUIN TV PAINT AVIDEO TV DISPLAY 1 690 F 9 400 F 2 500 F 790 F MULTIMEDIA AGFX PLAY 990 F AMIGAVISION 1 290 F CAN-DO 1.5 1 020 F ELAN PERFORMER 2 990 F INTERACTIVE SHOW 1 490 F SCALA 1.1 VF 2 950 F THE DIRECTOR 2.0 TEL.
TV TOOLS CREATOR 11 86 F 2 960 F TV TOOLS PLAYER TV TOOLS 16 Mio 2 960 F VIDEO BROADCAST TITLEFT 2 2 950 F BT2FONTPACK 1 1 390 F FARMER 1.0 4 600 F PROTITLER 2.0 1 490 F VIDEO TOOLS ON TAP 1 490 F BUREAUTIQUE ADVANTAGE 1 290 F . PAGE SETTER 2.0 F 990 F EXCELLENCE 2.0 1 790 F 1 FLOW3.0 590 F HOME OFFICE KIT 990 F MAXIPLAN PLUS 790 F PRO-PAGE 2.0 2 490 F PROWRITE 3.1 990 F PPAGE 2 + PDRAW 2 2 990 F QUICK-WRITE 490 F AMIGA BUSINESS PACK 990 F . PAGE STREAM LIGHT 1 790 F PAGE STREAM 2.1 3 490 F 1 SUPERBASE 4 2 990 F LOGICIELS DE MUSIQUE | DIGITAL SOUND STUDIO 990 F TRACK 24 500 F MIDI CONNECTOR
350 F REAL TIME S.P. 490 F PERFECT SOUND 3 790 F INTERFACE MIDI 2 510 F AUDIO DIGIT. STEREO 495 F
A. M.A.S. i 090 F SOUND TRAP III 290 F BIG BAND 1 590 F PRO-DRAW
2.0 REAL 3D PRO-TURBO REAL 3D LIGHT 1.4 ULTRA-DESIGN VOLUMM 4D
JUNIOR VOLUMM 4D PRO PRO 24 AMIGA 2 690 F j MASTER SOUND 450 F
S QUARTET 590 F !
SONIX 2.0 F 490 F STUDIO 24 1 490 F MUSIC MASTER 390 F BARS & PIPES PRO 3 200 F INTERNAL SOUND KIT 430 F MUSIC BOX A 430 F MUSIC BOX B 430 F MULTIMEDIA KIT 430 F RULES FOR TOOLS 430 F CREATIVITY PACK 560 F PROSTUDIO PACK 560 F INTERF. JfÔl SMPTE 2 700 F LOGICIELS DIVERS ¦ AMOS 490 F AMOS 3D 390 F AMOS COMPILATEUR 295 F COMPTE CHEQUE 249 F DEVPAC2 990 F DISCOSCOPIE 3 450 F DOS TO DOS 440 F GFA BASIC 650 F GFA BASIC COMPIL.
395 F PROFIL 490 F QUATERBACK 4.0 580 F QUATERBACK TOOLS 650 F DISK MASTER 1.4 290 F IMPRIMANTES CBM MPS1270 1 990 F CANON BJ10e 2 990 F CITIZEN 124 D 1 990 F CITIZEN SWIFT 24 C 3 290 F TEXAS INSTR. PS 17 790 F CBM MPS 1500 C 1 990 F STAR LC 200 3 200 F HP PAINTJET COUL.
11 200 F LIVRES AMIGA HARDW.REF.MANUAL 195 F INCLUDES AUTODOCS 249 F LIBR. & DEVICES 279 F BIEN DEB LANG. M. 129 F BIEN DEB AMIGA 149 F LIVRE AMIGA BASIC 149 F LIVRE AM. BASIC + D7 249 F LIVRE DE LA MUSIQUE 199 F LIVRE DE LA VIDEO 195 F LIVRE DE DPAINT III 145 F MEILLEURS DOMPUBS 125 F MEILLEURS JEUX 125 F LIVRE IMPRIMANTES 299 F BIBLE AMIGA 340 F BIBLE AMIGA + D7 399 F TRUCS ET ASTUCES 2 129 F TRUCS ASTUCES + D7 229 F CARTE GRAPHIQUE A-VIDEO 12 BITS LOGICIEL MULTIMEDIA OPERA AVIDEO PAINTER §f EXTENSION MEMOIRE 2 Mo pour A500 1 290 F CARTE ACCELERATRICE A50C VXL MICROBOTICS 68030 de 25 à 50
MH; ,„.3 495 F PAGE SETTER 2.0 F gold disk Version Française 1 190 F DISQUE DUR A500 GVP HD-552 52 Mo Quantum 0 Ko RAM extensible à 8 Me 4 990 F DISQUE DUR A500 GVP HD-5105 105 Mo Quantum 6 990 F LIVRAISON SOUS 48 HEURES EN FRANCE METROPOLITAINE* BON DE COMMANDE A RETOURNER A : BAB MICRO-CENTER - 7, RUE DE COURSIC - 64100 BAYONNE - Tél. : 59.59.39.65 ADRESSE Désignation Prix Quantité Montant Nom Prénom Adresse Code Postal Ville REGLEMENT JOINT Chèque Mandat
C. Bleue
C. Aurore Carte bleue ou Carte Aurore (N” et date d expiration)
Montant Total Frais de port (Logiciels : 35 F Matériel : 70
F) TOTAL A PAYER Signature L'image de synthèse... Le rendu
photo-réaliste... La troisième dimension... L'animation temps
réel... Fappe lez-vous, il n’y a pas si longtemps, ces notions
étaient inaccessibles sur les micro-ordinateurs.
POL(UOv!(M-4D) version Junior, au priyPublic PIC de 450frs, permet d’accéder maintenant à tous ces concepts et cela avec un JPMKJJL doté simplement de 1 9do de mémoire vive !
De plus, la version Junior peut être une première étape; car nous la remboursons intégralement pour tout achat ultérieur d’une version Professionnelle.
Conçu & réalisé en France, vous bénéficiez de plus d’une ligne téléphonique directe avec les réalisateurs du logiciel pour toutes questions techniques.
FOL41 üvlüvl-4D a obtenu le trophée Faust, ainsi que le pripç Paris-Cité de l’innovation.
VOLUMM sari - 30 rue Pharaon - 31000 -TOULOUSE - tel. 61.53.36.09 Je souhaite recevoir VOLUMM-4D JR contre la somme de 450 frs., chèque à NOM: ..... l’ordre de VOLUMM ci-joint. ADR.: ..... Je souhaite recevoir les disquettes démo & animation contre la somme de 40 frs. VILLE :... chèque à l’ordre de VOLUMM ci-joint.
Je souhaite recevoir une documentation surVOLUMM-4D C . POST. : VOLUMM-4D PRO v.2.1 (Depuis longtemps déjà cette image flottait dans ma tête, une sorte d'impression vague qui réapparaissait régulièrement dans mes songes... Le 6esoin aCors de pouvoir représenter mes idées, mes rêves, 6ref, de pouvoir créer sans me préoccuper de la tecfinique du dessin est devenu impérieux... Mors, Volumm-4d est apparu sur l’Amiga... Depuis, nous ne nous séparons plus tous tes trois, et nous oeuvrons de concert pour qu 'enfin ['expression de mes rêves devienne réalité.
Volumm-4d "Pro" est interfacé avec la carte HAM-E & les cartes AVIDEO 12 & 24.
Volumm-4d version professionnelle coûte 2.450 frs. TTC, avec 1 an de release gratuite (3 minimum). Une facture est retournée avec le package pour une commande par correspondance.
VOLUMM sari - 30 rue Pharaon - 31000 -TOULOUSE - tel. 61.53.36.09 I | Je souhaite recevoir VOLUMM-4D PRO contre la somme de 2.450 frs., chèque à ; l’ordre de VOLUMM ci-joint. ADR.: ... | | Je souhaite recevoir les disquettes démo & animation contre la somme de 40 frs. VILLE :.
Chèque à l’ordre de VOLUMM ci-joint.
I | Je souhaite recevoir une documentation surVOLUMM-4D q m p o S T Les ordinateurs, même l'Amiga 2000, ne sont pas à l'abri du fossé des générations.
* Chez GVP, quand on propose les derniers modèles de disques
durs, on apporte les nouveautés techniques pour les exploiter à
fond.
La HCD+ Serie II gère 7 unités SCSI et peut recevoir 8 Mo de mémoire.
Grâce au D.P.R.C., les données sont transférées directement entre la mémoire et le disque.
Cette conception D.M.A. est une extension logique du système Amiga et favorise le multitâche. Résultat : 5 Mo de taux de tranfert possible !.
Largement de quoi exploiter les futures générations de disques.
HCD+52Q*OKo: 3690 Frsnc HCD+52Q*2Mo: 4590 Frsnc Contactez votre revendeur CIS-GVP.
* disque dur 52 Mo Quantum 11ms, autres modèles disponibles : HCD
+1Û5Q, HCD + 200Q.
A TANCE Technique GREAT VALLEY PRODUCTS INC.

Click image to download PDF

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

52.8% 
11.7% 
4.7% 
3.6% 
3% 
2.3% 
2.2% 
1.5% 
0.9% 
0.8% 

Today: 3
Yesterday: 101
This Week: 297
Last Week: 665
This Month: 2739
Last Month: 2920
Total: 72349

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014