Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

Eh bien, la chose est désormais possible sur Amiga, avec quasiment le même degré de qualité ! L'anamorphisme, cette technique qui consiste à transformer de manière fluide une forme en une autre, envahit les clips, les génériques télévisuels... et les micros ! Sur Amiga, deux programmes permettaient jusqu'à présent de s'initier aux joies de l'anamorphisme : le ¦ vieux » Fanfauision. Capable de donner d'excellents résultats avec des formes La transformation de Vénus : l'animation qui en résulte est vraiment impressionnante pour un travail minime. S'il accepte de tourner sur un simple Amiga 500 doté de 2 Mo de RAM. Il faudra se tourner vers des configurations beaucoup plus puissantes (carte accélératrice 68030 ou 68040, avec 4 Mo ou plus de mémoire 32 bits, disque dur et mieux encore, coprocesseur mathématique) pour que les temps de calcul ne deviennent pas trop contraignants. L’installation sur disque dur ne pose aucun problème grâce au petit programme dédié. Au premier abord, l'écran de travail ne semble pas très agréable : seulement deux fenêtres sans autre accompagnement d'icônes. Anguleuses (il travaille en mode vectoriel) et Deluxe Paint IV, qui fonctionne, lui. En mode bitmap mais ne fournit de bons résultats qu'avec des images bien précises.

Click image to download PDF

Document sans nom LA PASSION DE LA MICRO LE NOUVEAU LEMMINGS!
INDY4 LA SOLUTION NO SECOND PRIZE sur ST ( 1 Mo) BCKIDsurAMIGA ALCATRAZ sur PC TILT mi ü 'MlMPOSSBSm Mpc,Amm,ST Dmmmj REPORTEZ-VOUS A LA PAGE 154 L 2207 -110 32,00 N°110 JANVIER 1993 - 32F. MAROC 50 DH BELGIQUE 210 FB. SUISSE : 9 FS. ITALIE : 9000 LIRES. PORTUGAL : 1100 ESC. ESPAGNE : 850 PTAS. ISSN073-6968 LETHAL WEAPON. 1 NAMES CHARACTEHS AND ALL RELATED INDICIA ARETRADEMARKS OF WARNER BROS. INC. TM &© 1992 WARNER BROS.
INC. ALL RIGHTS RESERVED.
• TRAOEMARK OF TRANSPORTS. INC. “HULK HOGAN. HULKAMANIA AND
HULKSTER ARE TRAOEMARKS OF MARVEL ENTERTAINMENT GROUP. INC..
UCENSEO EXCLUSIVELY TO TRANSPORTS. INC. ALL OTHEfi DISTINCTIVE
CHARACTER NAMES, LlKÊNESSES. TITLES AND LOGOS ARE TRAOEMARKS OF
TRANSPORTS. INC. 01992 ALL RIGHTS FfESERVED.
86. FAX (1)42279573 [RIO WRESTLI (FEDERATION] TU a e 1992
PARAMOUNT PICTURES. ALL RIGHTS RESERVED.
MAQUETTISTES WANTED !
Vous êtes maquettiste, passionné de PAO, fou de jeux sur micro, vous savez dessiner.
Rejoignez l'équipe de Tilt, Consoles +, PC Review.
Téléphonez-nous au 16 (1) 46 62 21 91.
Sommaire Joyeux à tous ! J’ que voi craquer la du Père sous le poids des unités centrales, moniteurs, imprimantes, lecteurs de disquettes et autres logici que vous n’aurez pas mant de commander en cette fin d’année. Nous, en tous cas, nous ne vous avons pas oubliés et nous vous proposons une sélection des meilleurs titres sortis ce mois- ci, toutes machines confondues. Quant aux heureux possesseurs d’un tout nouvel ordinateur, ils trouveront dans le Tilt Journal les « Indispensables » qui viendront sustenter leur machine affamée.
Traditionnellement, la période du nouvel an est également celle des bonnes résolutions.
Les nôtres sont simples : continuer à vous faire rêver en vous présentant les nouveautés les plus extraordinaires, avec la compétence et le souci de qualité que vous nous connaissez.
Plus de jeux, plus de pages... et plus de sévérité.
Car, c’est pour VOUS que nous écrivons, pour VOUS proposer les meilleurs softs du moment et VOUS guider dans le choix de vos jeux.
En espérant y réussir, je vous souhaite à tous une excellente année 1993 !
Dogue de Mauve AVANT-PREMIERES : 6 EDEN ET LES PROCHAINS CRYO.
LE VRAI-FAUX STREET FIGHTER II... Une fois de plus, Tilt vous emmène à la découverte des hits de demain, avec un coup de projecteurs sur les superproductions à venir de Cryo (les créateurs de Dune) Eden,Drive Fractalus et Dune CD-ROM. Sans oublier Eye of the Beholder III, Veil of Darkness, Krusty's Fun House et une étonnante version non officielle sur PC du fameux hit Street Fighter II.
TILT JOURNAL : 30 LES INDISPENSABLES POUR VOTRE MICRO, IMAGINA, CD-ROM... C’est Noël, vous venez de recevoir le micro de vos rêves. Mais, maintenant, il va falloir le nourrir avec les meilleurs logiciels et les périphériques les plus intéressants. Tilt vous guide. N’oubliez pas non plus de lire notre présentation du festival d’Imagina 93, des derniers jeux CD-ROM ou encore de la nouvelle FNAC Micro.
Imagina, ou les plus belles images de synthèse du monde !
: 40 LE CD-I PORTABLE ARRIVE !
Le CD-I est beau, mais il est gros !. Voilà, en substance, ce qu'avançaient les détracteurs de la machine de Philips. Le constructeur sort aujourd'hui, une version portable du CD-I superbe... mais cher ! Tilt en profite également pour vous présenter les CD-I ludiques les plus récents.
F-15 STRIKE EAGLE III Dernier né des laboratoires de Microprose, FI 5 Strike Eagle III est un nouveau simulateur de vol (et de combats aériens) qui passionnera les amateurs de Falcon 3.0, Jetfigh- ter 2, ATAC ou tout simplement FT5 Strike Eagle II... SOS AVENTURES : 100 SPACESHIP WARLOCK, INCA, THE SHORTGREY... Notre dossier le montre, le Mac se Ne manquez pas non plus Inca, The démocratise. Une très bonne raison pour Shortgrey (où vous incarnez un méchant vous proposer le test complet de Spaceship extra-terrestre) ou encore, Star Légions et la Warlock, un jeu fabuleux sur CD-ROM.
Version Macintosh de Full Métal; Planet.
HITS * 42 F-l 5.STRIKE EAGLE III. BILL'S T0MÂT0 GAME, CASTLES II... Parmi les nombreux jeux sortis récemment, nous avons sélectionné pour vous ceux qui, à notre avis, méritent votre attention. Simulation, jeu de réflexion, beat’em ail, action : il y en a pour tous les goûts.
PAINT BOX : 90 Vos mains ont la parole ! Comme tous les mois, Pascal Blanché, notre illustrateur, vous présente une sélection des meilleurs dessins que vous avez envoyés à la rédaction.
CREATION : 94 3D CONSTRUCTION KIT II, CINEMORPH, VISUAL BASIC II... Créer vos propres jeux en 3D avec l’extraordinaire 3D Construction Kit II, jouer les apprentis Michæl Jackson avec Cinemorph ou programmer facilement le PC avec Visual Basic II : tout est possible avec Création !
MESSAGE IN A BOTTLE : 116 INDY 4 : LA SOLUTION !
Vous nous la réclamiez à corps et à cris, la voici ! La solution du célébrissime Indiana Jones and the Fate of Atlantis, ultime volet des aventures de l’homme au fouet. Ainsi, bien sûr, que des centaines d’autres astuces pour vos jeux favoris... MICRO KID'S : 80 IF PIGS COULD FLY : LA DEMO D'ADIEU DE SYNDICATE Le groupe Syndicate fait ses adieux au ST avec une dernière démo fort sympathique que nous vous invitons à découvrir avec nous.
DOSSIER : 82 LE MAC FACE AU PC ET AUX 32 BITS Alors que le PC acquiert de plus en plus d’ampleur en matière de jeux et que les micro 32 bits (Falcon et Amiga 1200) font leur apparition, le Macintosh s'attaque au marché ludique.Le Mac est-il une bonne machine de jeu ? Quelle configuration choisir ? Faut-il acheter aujourd’hui ou attendre ? Tilt fait le point.
TAM-TAM NEWS : FORUM : PETITES ANNONCES : INDEX : Code des prix de TILT A = jusqu'à 99 F F = 500 à 599 F B = 100 à 199 F G = 600 à 999 F C = 200 à 299 F H = 1000 Ô1499 F D = 300 à 399 F 1 = 1500 à 1999 F E = 400 à 499 F J = 2000 à 3000 F vant-¦premières imtm C RY O : Deux ans de développement chez Virgin Games et la sortie, coup sur coup, des deux gros titres, Dune et KGB, ont propulsé Cryo sur le tout devant de la scène. La destinée de Cryo recoupe très largement celle de Philippe Ulrich, le divin manager de cette société atypique parmi les sociétés françaises de jeux.
Près The 7th Guest, c’est au tour d’Eden !
Le nouveau produit de Cryo, va vous prouver que le CD-ROM va vite devenir indispensable.
Fini le temps des vieux jeux 8 bits sans cesse remis au goût du jour.
Aujourd’hui, les concepteurs les plus audacieux marient le jeu à la réalité virtuelle.
Pour un résultat aussi éblouissant que novateur.
Mais les « classiques » ont encore leur mot à dire. Témoins, le vrai- faux Street Fighter II que nous avons découvert sur PC.
Ou encore Eye of The Beholder III, dernier volet du célèbre jeu de rôles.
Seront également de la revue Alien 3, Krusty’s Fun House, Veil of Darkness et Nick Faldo’s Championship Golf.
Morgan Feroyd Tilt : Quelle est la caractéristique principale de Cryo ?
Philippe Ulrich : Le.génie. Une autre question ?
Réfléchissez et pendant ce temps, je vous explique comment nous fonctionnons. Nous sommes organisés de façon décentralisée comme une véritable société de production de films. Supposons qu'un auteur vienne nous voir avec une idée de jeu, une ébauche de scénario, bref un projet intéressant. Supposons encore, qu’après Plus d'une demi- douzaine de mondes différents serviront de décors aux circuits, des mondes de métal aux mondes aquatiques.
Ici la ville bardée d'épines offre des perspectives vertigineuses.
Confrontation et avis du conseil des Anciens, c’est-à-dire de ceux avec qui je travaille depuis dix ans - des gens ayant une réelle expérience du jeu comme Didier Bouchon ou Patrick Dublanchet -, supposons donc que j'accepte de prendre ce jeu sous le label Cryo. Alors commencera une définition précise du game-design, des finalités du jeu et une recherche complète du financement. Ce budget global, qui atteint jiu moins le million-file francs, comprend les émoluments des auteurs sur plusieurs mois, les frais d’équipement. Etc. En bref, tout ce qui permet de faire vivre un créateur
normalement, tout ce qui lui fait produire de l’exceptionnel sans qu'il ait a se poser la traditionnelle question de fin de mois : vais- je pouvoir payer la noté du gaz ?
Tilt : Il n’y a donc pas de développement interne.
Ph. U. : Quasiment pas. Nous entraînons en orbite une demi- douzaine d'équipes qui ont chacune un projet, plus des équipes chargées des conversions de nos réalisations sur les nouveaux médias comme le CD- ROM . La version CD-ROM de Dune entre en phase finale, et Rémy Herbulot pourra vous en donner des détails croustillants. Nous partageons les locaux avec « la Compagnie des images », la société de Jean- Martial Lefranc qui fait exactement le même travail que nous dans le domaine du film. Cette cohabitation est extrêmement stimulante car les façons d'envisager le métier sont
les mêmes.
Tilt : Donnez- nous un exemple.
Ph. U. : Pour les voix de Dune dans la version américaine, on a fait un casting de comédiens avec des essais et une séance d'enregistrement de même type qu'une post-synchronisation.
Après la sortie fin 93 dès deux films de la Compagnie des images (» Une jeunesse violente » d'Agnès Merlet et » Des dimanches de permission »de es mirettes ! M Nicolae Caran- fil), nous avons d'ailleurs un projet commun, en cours de négociation, sur un scénario et des dessins de Moebius, à savoir Starwat- cher. C'est Johan Robson, le scénariste de KGB. Dont la version vient de sortir sur Amiga. Qui travaillera sur ce projet.
Tilt : Et vos projets personnels en tant qu'auteur ?
Ph, U. : Après Dune, Eden.
Tilt : Une aventure paradisiaque ?
- Ph. U. : En quelque sorte puisque le joueur incarnera Adam
dans une grande saga mystique et universelle, peuplée de
dinosaures intelligents et de villes fantastiques.
Impressionnante, l'animation des plésiosaures !
Admirez les mouvements souples des chasseurs de poissons.
Mais je ne suis pas seul sur ce projet, il y a Didier Bouchon, Rémy Herbulot, jean- jacques Chau- bin qui a créé les dessins des personnages de Dune, ainsi que les petits nouveaux de Uptown qui vont, vraiment, vous en mettre plein les mirettes.
DRIVE FRACTALUS VA ENFONCER TOUTES LES COURSES DE VOITURES EXISTANTES UPTÛWM EN VILLE Tilt : Comment les gens d'Uptown, autrement dit pour l'instant Madgid Taibi et Franck Deluca, en sont-ils venus a travailler avec Cryo ?
Madgid Taibi : C’est assez simple, Franck et moi sommes des fous de ciémos et d'images de synthèse. On a réalisé une démo de course de voitures futuristes sur Amiga qu'on a montrée un peu partout.et finalement à Philippe Ulrich . Dès que Phi- j lippe l'a vue, il nous a demandé si nous voulions faire quelque chose avec lui.
Franck Deluca : Pour nous c'était une surprise et une chance énorme ! Sentir que des gens sérieux sont intéressés par ce que vous faites, c’est vraiment enthousiasmant. En plus ce sont de vrais pros qu'on arrive à épater, ça nous fait vraiment plaisir.
Tilt : Vous développez donc une extension de votre démo pour en faire un jeu complet ?
M. T. : On travalle en fait sur deux projets : le premier est une
course de voitures dont le titre provisoire est Drive Frac-
talus . Le second est Eden.
Les nouveaux venus d'Uptown, Franck Deluca et Madgid Taibi, sont sur un nuage : ils vont travailler avec Cryo !
F. D. : Et je le dis tout net.
Drive Fracta- - lus va enfon cer toutes les courses de voitures existantes, tous les Lotus, Indianapolis et autres Vroom.
M. T. : Notre course a nous va vraiment déménager parce que
Vroom. Même si c’est pas mal, il n’y a pratiquement rien à
l'écran. En fait, il n'y a même pas à comparer car ça n'a
vraiment rien à voir avec ce qui existe déjà. Notre course
comprendra sept à huit circuits dans des planètes diffé-
rentes et dans des décors extrêment inhabituels.
Pas le genre « désert avec trois cactus et deux cailloux .
A toute allure ! Drive Fractalus est une course de voitures décoiffante, dans des décors saisissants. Sur une planète de mercure du Futur, aux reflets de chrome, le joueur utilisera des effets de zoom qui lui donneront carrément le vertige.
On pilotera réellement dans une planète de mercure avec des reflets de chrome un peu partout, une planète aquatique, une forêt avec des arbres inconnus, une ville aux architectures élancées, etc. D'ailleurs, le plus simple est de jeter un coup d'œil.
Et pendant quelques secondes, devant nos yeux éblouis par de grands coups de zooms et des plongées vertigineuses, la présentation d'une course du Futur dans une ville immense, hérissée de flèches de béton et de métal, s'exécute superbement.
Fluide, étonnante de rapidité, elle se déroule dans des décors aux textures très travaillées.
TEcfen r " , ' 10 T Admirez la texture des feuilles de palmier, du sol et de la peau du dinosaure. Ce rendu a été possible grâce à une technique mode in Uptown : le scotching.
M. T. : On travaille sur PC avec 3D studio depuis trois mois
seulement et on commence maintenant à maîtriser l’engin.
En même temps on développe les animations pour Eden.
Tilt : Lesquelles ?
F. D. : Principalement les animations des dinosaures. On a
modélisé une bébette à partir de dessins et de reproductions
en plastique et des sculptures de Jean-jaeques Chaubin. Puis
on a travaillé les mouvements pour qu'ils soient souples et
vraisemblables.
Tilt : Ce qu’on remarque immédiatement dans ces animations ce sont les textures assez particulières des animaux et des décors, de belles textures plutôt surprenantes et toujours originales.
M. D. : Ceci est un peu la marque de fabrique d'Uptown.
Une technique particulière qu'on a développée et qu'on appelle le » scotching ». Elle consiste à travailler des surfaces avec un logiciel non prévu à cet effet et de le réincorporer, le scotcher dans 3D studio.
On a ainsi des textures qui ne ressemblent à rien de ce qui est connu.
En fait, cela revient en quelque sorte à inventer de la matière, reste le génie pour la créer !
: ET DE DEUX « Rémv Herbulot met la dernière main à la deuxième veréfen pHh*.
Vue pour Dune, la version CD- ROM. Celle-ci se révèle brillante, pleine de sons et de couleurs, et personne ne s'apercevra des difficultés techniques résolues à cette occasion, notamment pour les problèmes de lecture des informations sur le disque.
vY y ¦ Tilt : Les images et les sons de Dune sur Micro étaient déjà très beaux, que va apporter de plus la version CD-ROM ?
Rémy Herbulot : Le CD-ROM permet de placer beaucoup plus d’images et de sons grâce à sa grande capacité de stockage. Nous avons, par exemple, filmé les lèvres des comédiens pendant qu'ils disaient les textes qui apparaissent dans le jeu. Puis on a redessiné de 10 à 15 bouches par personnage. La programmation consiste alors à synchroniser images des bouches et sons. Comme vous pouvez le constater les voix des comédiens sont très typées, très différenciées et bien en accord avec les personnages du jeu.
Tilt : C'est très impressionnant.
Avec le mouvement des lèvres, on oublierait presque que ce sont des personnages dessinés. Ces voix prennent-elles Didier Bouchon, maître è s programmes et un des créateurs de Dune, s'est également occupé du design des citadelles d'Eden, la nouvelle saga qui mobilisera Cryo Sondant l'année qui vient, émy Herbulot s'occupe tout à la fois de la finition de Dune version CD ROM et du scénario d'Eden.
Toute l'équipe est d'accord pour que la plus grande liberté d'action soit laissée au joueur.
Plus simple de prendre des photos des personnages, de ies digitaliser, puis de les retravailler avec le programme. Ainsi on gagne du temps.
Tilt : Vous travaillez essentiellement sur papier ?
Jean-Jacques Chaubin : Je travaille sur papier. Mais il est vrai que j'ai sculpté- un dinosaure agressif et des personnages.
Tilt : Pour quelles raisons ?
J. -J. C. : Parce qu’ils seront animés. Ouand on veut tra
vailler sur 3D studio.il faut bien modeler une maquette. Il
est
J. -J. C : Oui, car c’est ma formation. Mais je vais me mettre
2 3D studio. Ce pro- Dino (nom , ,.
Provisoire) es» gramme rn mleresse une femelle ; car li n'est pas 3USSI renseignera limitatif que ceux sur sur les lesquels j'ci fart des litadollefc essas.
I Tilt : Comment se I passe la collabora- I lion avec Upfown ?
I J.-J. C : Bien. Il font I un énorme travail sur H les textures. Ils incor- | porent les dessins et les esquisses déjà réalisés, (tes inscrip- fc. Tions sur les Dinosaures carnassiers, .
Leur denture, dépassent les '*¦ capacités des dentisteK5jtf0sâu| débutanÉ HK
* colonnes) avec le mapping. Ils s’occu- . Pent des animations.
% ÿkc j des modelés. C’est -ftjfe' j très intéressant.
Tilt : Je vous remer- ¦ CkÆ c‘e pour Ge! Entre' n tien et pour ies Wjjrs. I superbes images Jy-' j que vous nous avez - montrées. Une dernière question : Quand doit paraître le jeu ?
Philippe Ulrich : Nous souhaitons le sortir fin 93.
- Ol'YERÏ du LUNDI au VENDREDI de IOHIIO à 19H0II - GAMMi
THRUSTMASTIt i i.si'hi si: ii;siii: i ni n rom oinritis i ut s
nu 11: . T» st i:n:n u: c i iM.ntu r:itniri.i:rsi u u: 3615 DP
ut iiikissim tuki: iiiMwiu: s 11: rus i mutin i .• LA
BOUTIQUE NKOCOM - 71 Bld de Brandebourg - 9420111VRV SE1NK
Désignation Qté Prix Unit Montant Offre valable jusqu au
3U 11 92 dans la limile des stocks disponibles TOTAL TTC
NOM: ..PRENOM: .
La suite de ces interviews sur les activités de la bande à
Cryo paraîtra dans le prochain numéro de Tilt.
Propos recueillis par Vie Ventura.
ADRESSE: . Dessinés sur papier gris et rehaussés de blanc, les adversaires sont effrayants.
VILLE: .C0D.P0ST.: .. Règlement: ? Chèque (Chèque libellé à l'ordre de NE0C0M) = ? Carte Bancaire N°:
- ? Mandat [)a|e Expiration: ...
Signature: Date: On ne change pas une formule qui marche.
Eye of the Beholder avait été un grand succès et Eye of the Beholder II reconnu comme l’un des plus grand jeux de rôles sur micro.
Aujourd’hui, SSI annonce une suite, Eye of the Beholder III. Sera-t-il aussi réussi que ses prédécesseurs ?
Outre les classiques décors de donjons (en déplacement case par case), la série des Eye of the Beholder propose régulièrement des pages graphiques plus grandes lorsque vous découvrez de nouveaux endroits.
Comme dans The Legend of Darkmoon, Eye of Ihe Beholder III offre la possibilité de se déplacer en extérieur.
N'allez pas croire cependant que vous serez plus en sûreté, les monstres y sont largement aussi féroces qu'ailleurs.
CKRflIN MKCflRI « Ah, ces aventuriers, toujours en train de fouiner là où il ne faut pas ! » Le groupe vient de surgir, armes au poing, dans une pièce où un elfe révisait tranquillement ses sorts. Un peu de tact vous permettra peut-être de repartir avec quelques précieuses informations.
Les graphismes sont toujours aussi soignés, avec ici d'étranges robots au contact quelque peu... électrisants ! On remarquera qu'à l'instar de Might & Magic IV et de Wizardry VII, Eye of the Beholder III mélange science-fiction et heroic-fantasy.
Oii'e of the Beholder s’est rapidement taillé une place de choix dans le monde des jeux de rôles sur micro. Reprenant les règles ü'Advanced Dun- geons & Dragons. (le plus célèbre des jeux de rôles).
Il profitait d'un scénario agreable (quoique trop court) et Amiga aussi bien que sur PC.
Après ce succès, les program- Studios se lancèrent dans une vaste : Eye of the Beholder II, The Legend ofDarkmoon.
Corrigeant les défauts du premier volet, Eye of the Beholder Il devint, lui, une référence.
Aujourd'hui, le couple SSI Westwood Studios annonce un troisième volet intitulé... Eye ofthe Beholder III (surprise !). On ne sait pour l’instant pas grand-chose du scénario ou encore de la taille du jeu (qui devrait cependant être au moins aussi grand que The Legend of Darkmoon).
Cependant, nous sommes en mesure de vous montrer quelques-uns des horribles monstres qui vous attendent dans les sombres donjons et certaines des rencontres que vous pourrez y faire.
Dogue de Mauve Non, fout n'est pas que couloirs poussiéreux et fange malodorante !
Au cours de votre périple, vous aurez l'occasion de découvrir des lieux enchanteurs comme cette guilde des ménestrels et des elfes.
Par rapport aux deux volets précédents, l'organisation de l'écran n'a pas tellement changé, pas plus que les portraits de vos héros. Il est peu probable qu'Eye of the Beholder III soit une révolution dans le genre.
L2-C VCC LIUi VC LKVULx VUL_ Ouuuhh qu'il est laid ! Et je hais les laids ! Une fois de plus, vos talents de combattant seront fortement mis à contribution pour ce troisième épisode d'Eye of the Beholder.
.ULT Cl- h' 1-tvLX-i Iv LuUU’_CU WuVUilu YCC LUC LCClvY "LUC UulvL’_: VC Ci: .UI-- Cl- Y'IvOwU ILUY l-LCYLCY LYYU Bien sûr, les énigmes ne manquent pas à l'appel. Il vous faudra faire preuve de beaucoup d'astuce pour venir a bout de cette nouvelle aventure. Ici, le fantôme d'un guerrier mort au combat vous barre la route. Mais était-ce bien sage de choisir l'option « Aftack » ?
HNSLJEF, avant-premières _ Le vrai-taux Stree «Street Fighter II est sorti sur PC ! ». A l’annonce de cette nouvelle, toute la rédaction s’est ruée pour découvrir la conversion sur micro du « jeu de l’année ». Quelques minutes et quelques coups de fil plus tard, la surprise s’était encore intensifiée : nous venions de mettre la main sur une version non officielle, un vrai-faux Street Fighter II réalisé en solo par un programmeur coréen.
Réalisé par un programmeur asiatique, ce vrai-faux Street Fighter II mélange anglais et coreen sur les idéogrammes qui figurent sous la barre d'énergie des personnages.
A l'heure actuelle, Street Fighter Il est sans doute l’un des jeux les plus célèbres à travers le monde. Après ia sortie en arcade de la version
- Champion Edition permettant de jouer les boss de fin de
niveau et les adaptations sur consoles 16 bits, une floppée de
produits dérivés sont sortis au Japon, sans oublier les nom-
breux tournois mensuels et même internationaux. Il y a quelques
mois, par exemple, des équipes de joueurs du Japon et des
Etats-Unis se sont affronlees sur Stree! Fighter II (à quand SF
II aux Jeux olympiques ?).Quant à nous autres, possesseurs de
micros, Pas de doute possible, officiel ou non, il s'agit bien
de Street Fighter II sur PC (remarquez les lettres IBM au
dessus du logo). Ryu, Ken. Dhalsim, Honda, etc. Ils sont tous
bien là !
Ryu contre Ryu ! Cette fois, le thème du combat contre soi-même, cher aux asiatiques, trouve un écha tout à fait particulier dans Street Fighter II.
Nous ne pouvions qu'attendre avec impatience les adaptations officielles sur Si. Amiga et PC annoncées pour janvier, par US Gold.
A réalisé le jeu a fait du très bon travail sur PC, si l'on considère les difficultés A) e n 1 L.*cs£ L '?r" *9 1 i»là. : V.'t '. C.iUfiT ' (Lit* Ht- 1 Apparemment récupérés à partir du jeu d arcade original, les graphismes ne manquent pas de couleur. Cependant, les avi restent partagés : certains les trouvent affreux, d'autres extremeir nt, les avis extrêmement fidèles à leur modèle. Et vous ?
Jeu soit jamais publiée, mais il sera certainement très intéressant de la comparer à celle qu'éditera US Gold dans quelque temps... Douglas Alves Ryu et Guile s'affrontent en Chine, ta patrie de Chun-Li (le seul personnage féminin du jeu). Si les tableaux de fond sont aussi beaux que sur Super Nintendo, les animations, elles, ont complètement disparu.
Que correct. Les graphismes en VGA, pour leur part, donnent l’impression d’avoir ôté digitalisés (ou transcodés) à partir de la borne d’arcade. Tous les coups ont été implantés ainsi que que tous les niveaux, mais seuls deux personnages (Ryu et Guile) sont disponibles. Le mystérieux programmeur coréen qui Pourtant, nous avons découvert, en fins limiers que nous sommes, qu'il existait déjà un Street Fighter II, pas du tout officiel celui-ci, tournant sur PC !
Vraisemblablement réalisée par un fana du jeu de Capcorn, cette version (bien que non finalisée) dispose d'une bonne animation et d’un scrolling plus Comme le film, la saga des Aliens frappe sur votre micro. Beat'em ail par excellence, ce nouveau produit d’Acclaim n’a rien d’original mais est bien défoulant !
Espérons qu’une adaptation fidèle du film sortira un jour sur micro... ipley va encore frapper !
'ort de son expérience en désaliénation », le lieutenant que vous incarnez va devoir libérer les prisonniers d'une gigantesque prison. Evidemment, tout n'est pas si rose dans ce monde cruel, et les aliens comptent bien ne pas vous laisser terminer votre mission. Armée d'un M60 destructeur, il va falloir explorer les couloirs de tout le complexe et ramper dans les conduits de ventilation pour passer d'une section à une autre. Entretemps, de nombreuses lan es « gygériennes •• (le concepteur du monstre) jaillissent du sol et viennent se jeter à votre gorge.
Chaque attaque vous fait perdre un capital d'énergie.
Pr ares, stressé !) Et des trousses de premiers soins pour faire remonter votre énergie. Les bruitages de votre arme sont particulièrement réalistes, ce qui crée une ambiance très prenante. Pour le reste, Alien 3 n'a rien d'exceptionnel. Il plaira sans doute aux adeptes du genre.
Morgan Feroyd I est attribué au personnage trois vies, ce qui fait que la progression est assez difficile. Heureusement un radar permet de prévoir la position des vilaines petites bêtes.
Vous pourrez trouver dans les souterrains des munitions absolument indispensables (c'est incroyable ce que l’on peut gâcher comme balles quand on Le niveau de difficulté est assez élevé, les monstres arrivant souvent en nombre. Heureusement, le radar permet de les repérer a l'avance et de se préparer à leur attaque.
Admirez les mouvements de notre héroïne.
LES DIEUX SONT DE RETOUI Elle se déplace avec souplesse
- et circonspection - dans les souterrains de la base, en
éliminant gaiement les aliens qui les peuplent.
Disponible sur IBM PC, Amiga et ST Les différents niveaux vous mettent en scène dans des décors différents. Si l'on retrouve l'ambiance angoissante des films, la taillo assez réduite de Ripley et surtout des aliens n'est pas vraiment impressionnante... PRODUCTIONS LTD Publié par Bullfrog Productions Ltd.
©1991 Bullfrog Productions Ltd.
G|vant- premières Krusty's Fun House Acclaim nous a réservé une bonne surprise avec ce soft.
Rusty's Fun House a été élu meilleur jeu d'action- réflexion sur consoles de l'année 92. Maintenant, Acclaim annonce la version pour micro de ce grand hit sur Megadrive et Super Nintendo.
- La version que j'ai eue entre les mains, bien que réduite,
permet déjà de se faire une bonne idée de ce que sera le jeu
final
- c’est-à-dire génial ! Le héros se promène dans des niveaux
hauts en couleur plus beaux, même, que dans la version Super
Nintendo.
LU- Ces serpents joviaux viennent d'étourdir le pauvre Krusty.
¦ ¦ ¦• ..¦ : ,,! invention de Bart, Sur la droite, vous pouvez admirer l'ingénieuse L’ENFER Admirer la complexité délirante de ce niveau empli tout entier de canalisations et de plates-formes d'ascenseur dans lesquels Krusty doit retrouver son chemin.
Bestioles. Les niveaux sont parsemés de monstres divers, qu'il vous faut éviter ou éliminer à l'aide de pièces de monnaie (c'est ce qu'on appelle jeter l'argent par les fenêtres !), et de bonus - points, énergie, vies supplémentaires. De nombreux passages secrets rappellent des softs comme Mario ou Sonic, sur consoles 16 bits.
En un mot comme en cent, Krusty's Fun House est tout simplement craquant. Vivement la version finale I Jean-Loup Jovanovic Après que le magazine PC Review ait qualifié Populous™ de «véritable oeuvre de génie», nous ne vous en voudrions pas de penser que les gars de Bullfrog auraient du mal à se surpasser.
Mais vous auriez tort.
Populous II™ propose encore plus de volcans, de raz-de-marée, de marais meurtriers - tous les désastres naturels les plus dévastateurs de la terre, plus quelques uns dont vous n'avez pas encore entendu parler.
Créez vos propres villes sophistiquées avec des immeubles splendides, des routes et des arbres.
Construisez des murailles pour protéger la ville contre les pluies de feu, les tornades et les éclairs. Sans compter de nouveaux monstres maléfiques tel que la très rusée Hélène de Troie, qui attire ses victimes vers la mort avec son incroyable beauté.
Populous II possède 1000 mondes à conquérir, 10 Mb de graphiques, 4000 animations et des douzaines de nouveaux effets sonores.
On vous avait bien dit que cela valait le coup d’attendre.
Représentant: Exasoft, 12 Rue du Château d'Eau, 69410 Champagne au Mont d'Or Tel: 72 17 07 83 Bart devrait éviter de manger des produits avariés... vant-nremières nu or DÂitmss w le grand frisson sur PC!
Non, ce n'est Pas l'ignoble ingouin de Batman 2, mais le non moins ignoble Kairn, un vampire qui, comme il se doit, terrorise les braves paysans !
Les décors, représentés en 3D isométrique (les lignes du dessin convergent selon une perspective forcée et restent toujours parallèles), sont d'une richesse rarement égalée.
Vampires, zombies, loups-garous, squelettes... Les infatigables représentants du film d’horreur désertent le grand écran pour pointer le bout de leur vilain museau sur les petits écrans de nos micros !
Tremblez pauvres mortels !
Voilà en effet un jeu qui fleure bon les grands classiques du film d'horreur façon La Fiancée de Frankenstein ou Le Chien des Baskeiville... Nous sommes en 1930, et l’avion du leune pilote que vous incarnez, vient de s’écraser au fin fond de la Transylvanie, Les villageois qui vous ont recueilli exigent que vous leur veniez, à votre tour en aide en les débarrassant d'un ignoble vampire.
Arme de votre seul courage, vous vous préparez à affronter des créatures surnaturelles.
Comme dans le moins imaginatif des épisodes de Scoubidou, les humbles villageois qui vous ont sorti in extremis de la carcasse enflammée de votre appareil, vous supplient de les débarrasser d'un ignoble vampire qui terrorise la région. C'est donc ce que vous allez vous l'ultime hélicoptère du 21ème siècle Des graphismes 500 fois plus détaillés, une vitesse sans précédent, des animations cinématiques et une action à couper le souffle encore jamais expérimentée dans le monde de la micro.
(«h? M IIUJOD Piquez à partir de montagnes et foncez à travers les canyons dans la seule simulation qui vous permet de voler sous tous les angles sur un terrain authentique à la vitesse de l'éclair.
Des graphismes fabuleux et un pilotage en temps réel à partir de véritables données de cartes. Un contrôle hyper rapide de votre hélicoptère.
“La qualité du détail et le réalisme sont saisissants. "JOYSTICK “Le meilleur simulateur de vol jamais conçu sur ordinateur. " GEN 4 “Le simulateur d'hélicoptère le plus souple et le plus beau à ce jour. "TILT Ubi Soft Entertainment Software 28, rue Armand Carrel 93100 Montreuil sous Bois Tel : 48.57.65.52 Comanche. Maximum Overkill. Novalogic. VOXEL SPACE. And the NovaLogic logo are trademarks of Novalogic. Inc. IBM is a registered trodemark of International Business Machines Corp. tHù.VX “ © 1992 by NovaLogic, Inc. Ail rights reserved.
Vaut- remières carte des lieux visités qui se complétera bien sûr au fil de vos investigations.
Une musique oppressante et des bruitages terrifiants devraient venir compléter une réalisation technique déjà très impressionnante (une main griffue déchire l'écran de jeu à chaque changement de « ?,2» efforcer de faire tout au long de ce jeu d'aventure en 3D isométrique dont l’attrait repose, surtout,sur une ambiance particulièrement angoissante. Le jeu sera entièrement géré à la souris (par un système de clic d'une simplicité enfantine) et proposera un scénario non linéaire composé d'une multitude de petites enigmes. Des séquences de combat vous opposeront aux monstrueuses
créatures de Kairn, le terrible UNE MUSIQUE I OPPRESSANTE ET DES BRUITAGES | TERRIFIANTS S vampire, mais le dialogue aura également une place importante. Il sera d'ailleurs possible n *r d'imprimer les conversations que vous aurez avec les personnages, de même que la décor !), agrémentée de superbes séquences animées.
On attend donc en tremblant DE SUPERBES SEQUENCEi ANIMEES RENFORCENT L'AMBIANCE DU JEU.
ON SE CROIRAIT PRESQUE AU CINEMA !
L’arrivée de ce soft, dont SSI prévoit la sortie pour le mois de mars de l'année prochaine, que dis-je... de cette année I Eh oui, on y est déjà, je ne m'y ferai jamais I Tiens, au fait, bonne année à tous, les p’tfts gars, et que la force soit avec vous !
Marc Laçombe CHAMPION SÆÏ'R Une fantastique simulation qui vous fait pénétrer dans l’univers du karaté au plus haut niveau.
Entraînements, choix de combats, boxeurs de nationalités et de styles différents, sans oublier le "KUMATE", fameux combat de rue. Réservé aux meilleurs.
Des animations impressionnantes, un réalisme éblouissant !
. Plus de 600 positions de combats.
. 59 coups et "super coups”.
. Un nouveau type de combat : le KUMATE.
. 16 nouveaux boxeurs du monde entier à affronter.
. Un nouveau training.
. Des graphismes 256 couleurs sur PC 64 sur Amiga.
. Gestion de votre mémoire PC.
. Une parfaite gestion de votre plaisir de jouer.
Best of the Best est la toute nouvelle et la meilleure version de PANZA KICK BOXING.
Futura est une marque du groupe SCREEN SHOTS VERS. CONSOLE TI]LT OU O NSOLE LORICIEL S. A., 7 rue du Fossé Blanc. 92 624 Gcnnevilliers.
Tél. Distribution : (1) 46 88 28 28. Fax distribution : (1) 47 90 46 46 Pour PC & Compatlble Amiga CPC à Links 386, la référence sur PC Championship Golf Les amateurs de golf et autres taupes des greens connaissent bien Nick Faldo. Qui n’est Les amateurs de golf vont trouver dans Nick Faldo’s Championship Golf (NFCG) un programme d’une qualité rare.
Les graphismes, qui mêlent vectoriel et bitmap, sont aussi beaux que rapides.
L’animation du personnage est fluide et les bruitages sont excellents !
5)1 ~S Ô F T W A "r HT Avec apprendre est un jeu d’enfant !
THE SOUND SOURCE' branchée sur voire PC. Restitue les voix de vos héros, vous offre des orchestrations et . Des effets sonores stupéfiants.
- LU Z ço Q Liste des points de vente agréés ¦ Prix généralement
constaté : 359 F 06 - AUCHAN NICE - LA TRINITE - C.C DE LA
TRINITE ROUTE D 13 - AUCHAN - AUBAGNE - ROUTE DE GEMENOS 13 -
VIRGIN MEGASTORE - MARSEILLE - 75 RUE SAINT FEREOL 22 -
BOULANGER - LANGUEUX - 2 RUE JACQUES CARTIER 29 - BOULANGER -
BREST - L'HERMITAGE 284 ROUTE DE GOUESNOU 29 - RALLYE - BREST -
ROUTE DE GOUESNOU 29 - SEQUENCE BREST - BREST -124 RUE JEAN
JAURES 31 - BOULANGER - PORTET S GARONNE - C.C SECTEUR ENCLOS
BLVD DE L'EUROPE 33 - AUCHAN - BORDEAUX - QUARTIER DU LAC 33 -
BOULANGER - BORDEAU "LE LAC" - C.C DU LAC 33 - BOULANGER -
MERIGNAC - C.C CARREFOUR - ROUTE DE L’AEROPORT 38 - BOULANGER -
ECHIROLLES - ESPACE COMBOIRE - ROUTE DE SISTERON 38 - BOULANGER
- SAINTE EGREVE - CAP 38 2 RUE DE LA TREMOUILLERE 42 - AUCHAN -
VILLARS - CHEMIN DE MONTRAVEL 44 - BOULANGER - SAINT HERBLAIN -
C.C. ATLANTIS PLACE MAGELLAN 45 - HYPERMEDIA - SARAN - ZONE
FRANCH LIEU DIT LES ARPENTS 50 - AUCHAN - CHERBOURG - C.C. DU
CONTENTIN 56 - BOULANGER - VANNES - PLOEREN C.C. DE LUSCANEN 57
- CORA - FORBACH - AVENUE DE L’EUROPE 57 - LECLERC - MEZIERES
LES METZ - A31 59 - BOULANGER - ARMENTIERES -14 Rue Albert de
Mun 59 - BOULANGER - ENGLOS - C.C. ENGLOS LES GEANTS 59 -
BOULANGER - PETITE FORET - ZAC AUCHAN 59 - ROUVROY CONNEXION -
DUNKERQUE - PLACE DE LA REPUBLIQUE 59 - ZOOM 2000 DP INDUSTRIE
- ANZIN - ZAC PETITE FORET 62 - AUCHAN NOYELLES - NOYELLES
GODAULT - RN 43 62 - BOULANGER - VENDIN LE VIEIL "LENS" - C.C
LENS 2 63 - SEQUENCE NEYRIAL - CLERMONT FERRAND - 3 BD DESAIX
64 - LECLERC - PAU - AVENUE LOUIS SALLENAVE 66 - AUCHAN -
PERPIGNAN - RN9, MAS GAUE 67 - CORA STRASBOURG - MUNDOLSHEIM -
RN63 67 - HYPERMEDIA STRASBOURG - VENDENHEIM - 30 ROUTE DE
STRASBOURG 67 - MICRO CENTER - STRASBOURG - C.C. PLACE DES HALL
67 - ROND POINT - GESPOLSHEIM - RUE DU PORT 68 - CORA -
WITTENHEIM -130 RUE DE SOULTZ 68 - HYPERMEDIA - WITTENHEIM - 17
RUE JEAN MONNET 69 - AUCHAN - SAINT PRIEST - MAGASIN 032 69 -
BOULANGER - LIMONEST - RN 6 LE PUY D’OR 69 - BOULANGER - SAINT
PRIEST - C.C AUCHAN - ZAC DU CHAMP DU PONT 69 - DOM - LYON 7è -
274 RUE DE CREOUI 75 - BHV RIVOLI - PARIS 4è - 14 RUE DU TEMPLE
75 - VIRGIN MEGASTORE - PARIS 8è - 58 60 AVENUE CHAMPS ELYSEES
77 - BOULANGER - CESSON "MELUN" - C.C. BOISSENART RN 61 78 -
BOULANGER - PLAISIR - C.C. AUCHAN CD 161 84 - AUCHAN - LE
PONTET - RN 542, ZAC ST TRONQUET 84 - BOULANGER - AVIGNON - LE
PONTET C. C. AVIGNON NORD 90 - CORA BELFORT - ANDELMANS - 15
ROUTE DE MONTBELLIARD 91 - AUCHAN - BRETIGNY SUR ORGE - C.C.
MAISON NEUVE 92 - AUCHAN LA DEFENSE - PUTEAUX - C.C. DES 4
TEMPS 94 - BHV BELLE EPINE - RUNGIS - C.C. BELLE EPINE 94 -
BOULANGER - FONTENAY SOUS BOIS - C.C. VAL DE FONTENAY AVENUE DU
MARECHAL JOFFRE 97 - MICROSTOR - STE CLOTILDE ILE DE REUNION -
GALERIE EURO Pour tout savoir sur les produits DISNEY SOFTWARE
tapez 3615 DISNEY i sur votre minitel.
Je désire recevoir une documentation gratuite sur la gamme de jeux éducatifs Disney Software Prénom :.
Nom :.
Rue : .
Ville : . Code postal :.
Rue du 1" Mars 1943 - 69628 VILLEURBANNE CEDEX - FRANCE Pays: ..... Type d'ordinateur : ... Ti 110 Bon à retourner à INF0GRAMES - !
Deux é rans de contrôle sont accessibles simplement en déplaçant le curseur sur les bords de l'écran.
Sur cette photo, vous avez accès au plan du parcours et au type de terrain sur lequel repose la balle.
Msni ratK Le dessin du paysage mêle vectoriel et bitmap.
Non seulement c'est très beau, mais, en plus, c'est très, très, rapide I L'écran s'efface quelques secondes, et se reaffiche en une seule fois.
Talent à cette nouvelle simulation de Grandslam. Au titre compliqué mais évocateur.
Si le maniement du personnage est identique à celui de tous les jeux du genre (on clique et on relâche avec le bouton gauche de la souris), voici plusieurs peints qui feront peut-être de NFCG, LE jeu de golf sur Amiga (Microprose Golf était jusqu'à présent la référence).
En premier lieu, les graphismes sont superbes. Le terrain est représenté en 3D, les arbres, les bâtiments ainsi que d'autres rapide. En effet, l'affichage d'un écran ne prend qu'une ou deux secondes - contre parfois, plusieurs minutes pour son concurrent, même sur un 486.
L'ergonomie est elle aussi excellente, à la fois complète et intuitive, de même que les bruitages. La préversion que j'ai pu tester étant pratiquement finie.Nick Faldo's Cliampionship Golf (distribué en France par Ubi Soft) devrait être disponible incessamment sous peu sur Amiga. Les versions C64. PC et D'accord, les graphismes sont un peu moinstieaux que ceux de Links 386 mais le jeu y gagne vraiment en rapidité (comme quoi, l'Amiga peut parfois rivaliser avec les gros PC).
Ma éléments figuratifs sont réalisés en bitmap qui apparaissent en surimpression. Si c'est un chouïa moins beau que Unks 386 sur PC, cela demeure cependant beaucoup plus Après 886 tentatives, la balle est enfin sur le green.
Malheureusement, elle est assez loin du trou et la pente est forte.
Bonne chance... Bientôt sur Compatibles IBM PC.
Mie roProse Ltd. L 'nit i I lampion Koad Industrial Estate.
Teibnry, Clos. GL8 8LD. CK.
Té! +44 000 504 320.
S e r i a u s I v *' u " S o f t iv 11 r v POCB PLUS D'INFORMATIONS. 3015 MICROPROSE LES NOUVEAUTES ATARI ST STE - AMIGA THE DREAM TEAM NOUVEAUTES A NE PAS MANQUER [NOUVEAU I + WWF Wresftermanio + The Simpsons + Terminator 2 Lemmings 2 MC Donald Land A -Train Battletoads Crusader of Dark Sav.
Curse of Enchontia Fables and Rends Flashback Indy IV (Action) Indy IV (Aventure) L'arme Fatale Legends of Valour Préhistoric 2 Road Rash Street Rghter 2 The Manager Transarctica Universal Monsters Wing Commander WWFN2 PSYCHO'S SOCCER 275 SL + International Soccer Challenge + Kick Off 2 + World Championship Soccer + Manchester Umtted 1==**, SÜPERFIGHTER HOUVEAU] M9 249F + WWFWrestlermania + Final Rght + Pilfighter AUTRES NOUVEAUTES Micromania DOUBLE BILL (dessin) 349 349F + 3D Contruction Kit + Deluxe Paint 3 Addoms Family 2 Armourgeddon 2 Bard's Tole Conts.
Set Castles data disk Chaos Engine Outlander PopuloUS 2 Chall. Data disk Prophecy of Shadow Reach for the Skies Robin Hood (Sierra) Rome MANETTES Manette SPEEDKING Manette NAVIGATOR QUICKJOY 3 SUPERCHARGER QUICKJOY VI JET FIGHTER QUIÜK JOY V SUPERBOARD QUICKJOY TOPSTAR TOP 20 ST AMIGA 125F 159F 99F 149F 199F 295F Conques! Of Longbow Super Cauldron Darkmere Super Sport Doodlebug Challenge Jaguar Walker KGB ST talja 249 249F 299 299F 299 299F ND 249F 299 299F ND 275F ND 249F 249 249F 275 275F 299 299F ST Amiga Sensible Soccer N° 2 225 225F qvtofio" 2m Sim Earth 299 299F Gr'anJ Prix (Microprose)
Cool World Sy6oom * ““Lice 225 225F EPIC Crazy Cars 3 Ishar Première Dominium Shadow of Beast 3 Dune Hook Lure Of Tempress Airbus ND 275F 225 225F 275 275F ND 299F ND 299F 349 299F 149F ND 225 225F ND 225F Shadow of Beast 3 ND 359F Striker ND 225F Shutlle ND 349F Superski 2 ND 225F Super Tetris ND 325F The Games Espana 119F ND Vroom Data dise ND 225F Wirzkid ND 225F IID 259F ND 259F 299 249F ND 349F ND 225F 229 229F 249 299F ND 325F 299 299F 299 299F 259 225F Jaguar Links Lord of Rings Monkey Islond 2 Pinboll Dreoms Populous N2 Plus Power. Doto Disk Project X Risky Woods Robosports Air Support
Aquotic Games Bîrds of Prey Black Crypt Bunny Bricks Castles Eve of Beholder 2 Global Effect Gobliins 2 Graham Toylor Chall.
COMPATIBLE _____ TOP 20 PC COMPATIBLES Tor ÂcSTSpak * PC Hoimaü THE DREAM TEAM ,299F , , + WWF Wrestlermania + The Simpsons + Terminator 2 NOUVEAUTES A NE PAS MANQUER 349F 399F 299F 399F 349F 299F 349F 299F 225F 225F 399F 399F 349F 349F 349F 349F 369F 399F 399F 375F A-Train llnca .aura Bow 2 Civilisation Ultima VII Ween Dday
A. T.A.C Rex Nebular [Sherlock Holmes Aces Mission Disk
Battletoads Car and Driver Castles 2 Curse of Enchontia
Darkmere Grand Prix Gunship 2000 Fables and Rends Flashback
Legends of Valour Lemmings 2 MC Donald Land Préhistoric 2
Space Quest 5 Street Rghter 2 Strike Corn. Speech Acc Strike
Commander Falcon 3.0 Cool World Crusader of Dork Savant Ultima
Underworld Grand Prix Unlimited Quest for Glory 3 Robocop 3
Falcon Miss Disk I Gunship 2000 Scén.Dtsk PSYCHO'S SOCCER 299F
+ International Soccer Challenge
- Kick Ofl 2 + World Championship Soccer + Manchester Unitted The
Manager Ultima VII Part 2 Serp.
Isle DOUBLE BILL (dessin) 349F + 3D Contruction Kit + Deluxe Point 3 AUTRES NOUVEAUTES Forge of Virtue Gobliins 2 Harpoon Heroes of the 357Th Hook Indy IV (Aventure) Ishar King Quest VI Leath.Godd. of Pho. 2 Links Pro Lord of the Rings 2 Lure of Tempress Monlis Microprose Golf Monkey Island 2 Moonslone Nicky Boom 349F 329F 299F 225F 275F 299F i 349F 299F 349F- 349F 375F | 275F 325F 325F 325F 275F I Alone in the Dork 459F Anolher World 349F B17 Fortresse Volonté 399F Birds of Prey 349F Bunny Bricks 229F Captive 1.1 299F Castles 299F Castles Data Disk 149F Dorklonds 425F Dark Queen of Krynn 299F
Dominium 329F Dune 299F Dungeon Master 299F Elf 299F Epie 299F Eternom 349F F117A NightHawk 399F 175F 349F 399F 299F 349F 325F 299F 399F 449F 399F 369F 299F 449F 399F 299F 275F 299F Powermonger Prophecy of Shadow Romport Red Baron Miss.Disk Risky Woods Robosports Spécial Forces Stor Trek Steel Empire Super Tetris The Gomes Espano 92 The Seige The Summoning V for Victory Woxworks Wizkid Reach for the Skies Rome SimAntPCW Sim Earth PCW Sim Life Star Légions Addams Family 2 AV8B Harr. Jump Jet Batllechess 4000 Crazy Cars 3 DOUBLE BILL (sim.)
+ FI 9 Stealth Figfto + Mig 29 M Fulcrum Daughter of Serpent Strike Eaqle N3 FI 5 Strike Eagle N3 Indy IV (Action) Islond of Brain John Madden 2 L'Arme Fatale KGB Mario is Missing Pinball legic Super Cauldron Tosk Force 1942 The Legocy Transarctica Universal Monsters WWFN2 IMPORTANT : Tous ces logiciels sont normalement disponibles dès leur sortie, en vente par correspondance. Les mai ' ' i -¦ j 1n disponibilité, topez 361 f correspondance. Les mogosins ne présentent qu'une séleclion de ces logiciels. Pour én connaître la ... "'15 MICROMANIA ou téléphonez à votre magasin Micromania.
Il •I «'achat de jeux rflURSE AüTO-XFOOrBAU i«wSsSS CHAMPS-ELYSEES . Niveau -2 U« ' Tél. ÀCrj nOT 1 Ouvert | le» 4|f5%r 19, W « a I cfé cembre mBHCRPMSS1* 0 I Ouvert | l'-swrl détembre jlcentre Commercial Velizy 2 Tel 3A 65 32 rMICBOMANIALAOEKNSE i ë N S ®ÏCR MuféROM I Ouvert i K«sn décembre reTTfw«ofue pj 4=S====== nTMICROWANIA W®,( r ¦ 71 fr 1 Fnrp sortie Métro (es dimanche*
i. i Niveau 1 •'a , -70 An 78 82 i3etao r oOOlyonJéUBéO7BBZ-
MICROMANIA OUVERT TOUSJLES JOURS EN DECEMBRE DE 8 H A 20 H r %
6 * J-7 TSSïtë*’ Achetez vos leux chez le N I des [eux vidéo
et bénéficiez avec la Mégacarte de 5% de remise' sur des prix
dé jà cr~ c " Commandez par téléphone ! 92 94 36 00 - Depuis
Paris composez le 16 92 94 36 ( r les prix indiqués sont
valables pendant le mois de la parution de ce magazine.
1 : Les Nouveautés et les produits à paraître ne sont pai nécessairement disponibles au moment de Tre la dispor (¦JiaUllHII 1 Ul iviumui» SI ICI ("VXI-IH U im W v IWIKin ». Illlllll 11111 inil ICIvUI Iwl Iv • «A M VV W l UMUIV I Ul IV Wl I IWVVV e parution de ce magazine. Téléphonez ou tapez 3613 MICROMANIA pour connaître la disponibilité exacte. R r I BON DE COMMANDE EXPRESS à envoyer à MICROMANIA • B.P. 009 - 06901 S0PHIA-AN1 »•••••••••••••••• ••••••••••••• Numérotez par ordre de préférence : ? Montre Course Auto ? Montre Football ; T2 Titres PRIX Mom ...
... NiindrC Code postal.
COMMANDEES fflï£&SSS5&_ PAYEZ PAR CARTE BLEUE INTERBANCAIRE _L Date d'expiration ..... Signature: r frais de remboursement N° de membre (facultatif] Uj ? Game Boy ? MegadrWe ? Gamegear ? Sega ? Super Nintend tj Titres PRIX i wl f Participation aux frais de port el d'emballage (Attention 1 Consoles 60 F) + 29 F Précisez Disk ? Cartouche ? Total à poyer = F 1 Règlement: Je joins ? Chèque Bancaire ? CCP ? Mandat-lettre Entourez votre ordinateur de jeux: ? PCComp. ? Atari ST ? AMIGA tllij NOËL: ÇA Y EST! IL EST ARRIVE.
N TOUT NOUVEAU, TOUT BEAU, VOTRE MICRO (ST, AMIGA OU ENCORE PC) TRONE FIEREMENT SUR VOTRE BUREAU AU MILIEU DES PAPIERS CADEAUX.
MAIS QUELLES SONT LES VALEURS SURES, LES LOGICIELS À CHOISIR EN PRIORITÉ ?
TILT VOUS AIDE À DÉMARRER.
Plus praQfî: d’entre vous nc- manqueront pius, les u pratiques et pas chers sur PC, le Yoke Mo use qui transforme votre souris en super joystick ou encore les derniers CD-ROM... Dogue de Mauve La merveilleuse et volumineuse machine est arrivée !
Après quelques tâtonnements, la documentation (anglo-franco- japonaise) vous a permis de brancher les câbles. Voyons maintenant comment fonctionne votre nouvel hobby.
QUELLE CONFIGURATION CHOISIR ?
Vous savez déjà, si vous lisez Tilt, que le minimum vital pour jouer correspond en gros à un 386sx, à 20 ou 25 Mhz.
Suivant nos conseils, vous avez visé haut : un 386dx 33 ou 40 Mhz, voire un
486. .. Sans être obligatoires, les cartes sonores sont
vivement conseillées, les normes AdLib et SoundBlaster (ou
compatibles) étant les plus reconnues. Il vous faudra
également une souris. Le joystick, lui, est optionnel.
LE SYSTEME D’EXPLOITATION Mais il est un domaine rarement abordé : quels sont les logiciels indispensables qui se révèlent être indispensables à l'utilisation et à l'entretien des PC.
Première chose, le DOS. La version 5.0 du DOS Microsoft (MS DOS) est fortement conseillée.
Il comporte, outre les fonctions classiques (copie, formatage, etc.), deux utilitaires de gestion de la mémoire quasi indispen- ULTIMA UNDERWORLD-DUNGEON MASTER-SIM CITY-CIVILIZATION-CASTLES ll-TETRIS-TOMATO LEMMINGS-COMANCHE FALCON 3.0-F15 lll-VROOM-REX NEBULAR-KGB SPEEDBALL 2-ALIEN BREED-VISUAL BASIC DELUXE PAINT i i i. pour votre MICRO PC N'EST PAS (QUE) JOUER !
Sables (EMM386 et HIMEM.SYS). Dour pallier certaines lacunes du DOS, un ensemble d’utilitaires est
- ecessaire. Les deux frères ennemis, Norton Utilities et PC
Tools, ont chacun leur avantage et leur nconvénient.
Jn autre utilitaire, Norton Commander, est, lui aussi, indispensable. Il simplifie et accélère de
• 'açon tout à fait impressionnante utilisation du DOS.
ET LES JEUX, ET LES JEUX ?
On y arrive, on y arrive ! Si vous avez choisi le PC, ce n'est à priori pas pour ses jeux d'action. Le domaine de prédilection du PC, c'est la simulation.
NORTON UTILITIES Select the default settings for the Surface Test IC51 - @ Disk Test ® Répétitions El.-1 0 File Test 0 Continuous O Daily O Don't Repalr 0 Ucckly @ Proupt bciore Bepalrlng ® Auto Ucekly 0 Repalr Diitonatically K pSfflg Les simulateurs de vol sont rois, avec Fatcon, Comanche, Aces of the Pacific ... Votre 386 (ou plus) sera mis à rude épreuve par ces programmes tous très bons.
L'aventure n’est pas en reste, avec toute la série des Sierra, les Lucasfilm, mais aussi BAT II ou Rex Nebular. Gra- p h i s m e s VGA, musique et bruitages sublimes, ergonomie parfaite, rien ne manque au plaisir du joueur !
Vous préférez le jeu de rôles ? Qu'à cela ne tienne, les meilleurs jeux de ce type sont encore sur PC ! Et, en premier, l’incroyable, l'épous- touflant Ultima Underworld, qui vous plonge dans une aventure en
• 3D-presque-vir- tuelle ». Il sera efficacement assisté de
Wizardry VII (qui arrive en français), de Eye of the Beholder
II et, éventuellement, si vous avez un 486 à 33 Mhz ou plus,
ci'Ultima VII.
Pour ceux qui aiment la réflexion : Lemmlngs, Civilization, Perfect General ou un des excellents jeux d'échecs (Chessmaster 3000, Sargon) ou de Go (Go Simulator) Et pour les jeux d'action ? Hormis l’excellent Wolfènstein 3D (qui est en shareware), il n'y a rien qui mérite votre attention... Comment plonger dans le monde de l’Amiga dans les meilleures conditions et sans se fâcher avec toute sa famille ? Tilt vous offre de précieux conseils et en profite pour passer en revue les meilleurs programmes de chaque genre... Suivez le guide !
QUELLE CONFIGURATION CHOISIR ?
LES JOIES DU « MULTIJOUEUR » !
Certains je sentent mettent de jou simultanément dédoubleur de j' vous trouverez facî pour moins de cent traitements de textes comme Kindwords, Excellence ou A-Texte (plus pro mais plus cher), d'excellents programmes de création musicale, comme Audio Sculpture, et l’inégalable Deluxe Paint 4 pour le dessin.
... ET LES JEUX POUR VOTRE COPINE !
Deuxième problème épineux : vous n'allez pas tarder à délaisser votre copine pour passer des nuits blanches devant l'écran de votre Amiga. La solution : lui faire partager votre passion.
Votre Amiga devra de préférence disposer d’au moins un méga de mémoire car les jeux ne fonctionnant qu’avec 1Mo sont de plus en plus nombreux. Choisissez un Amiga 500+ ou 600 ou encore un Amiga 500 disposant d’une extension de RAM.
Autres périphériques utiles : un second lecteur de disquettes (pour éviter les pénibles séances de « grille-pain ») et deux joysticks, car on s'éclate toujours beaucoup plus à deux que tout seul I Ajoutons à la liste une rallonge de joystick qui vous évitera d'avoir à farfouiller à l'aveuglette derrière la machine chaque fois que vous aurez à remplacer la souris par un joystick.
DES PROGRAMMES SERIEUX POUR VOS PARENTS... Maintenant vous avez un sérieux problème à résoudre : faire croire à vos parents, que vous avez bien acheté un ordinateur pour travailler autant que pour jouer. Pas de panique, on trouve de bons Pour cela il existe une arme absolue, Lemmings. En effet, aucune femelle terrienne n'est capable de résister plus de deux minutes à la tentation d'exercer son instinct maternel sur ces stupides créatures, ce qui constitue un excellent premier pas dans l'univers de la micro (une méthode utilisée par de nombreux testeurs de Tilt, et qui est même capable
de venir à bout de certaines mères !). Il ne reste plus ensuite qu'à lui faire découvrir les joies de l'Amiga par l'intermédiaire de petits jeux » très bons-très cons », (sympa pour la -charmante - copine. Ndr) comme Pang et son déluge de bulles colorées, ou l’inévitable Tetris.
Côté jeux de plates-formes, Elle ne résistera pas à l'humour de Rick Dange- rous, ou à la souplesse du Prince of Per- sia. Enchaînez ensuite sur du flipper avec Pinbatl Fanta- sies, ou une petite course de voitures avec Lotus 2 ou Vroom, avant de l'entraîner vers des jeux plus virils comme Panza Kick Boxing ou Ninja Warriors, un des meilleurs jeux de castagne pour deux .
Dernier atout, les jeux à deux. Les filles sont peu sensibles aux shoot'em up. Vous mettrez la vôtre en confiance avec Silkworm, avant de la laisser voler de ses propres ailes dans le superbe Project X. Votre couple sera alors mûr pour découvrir le plaisir d'un petit étripage d'aliens dans les sombres couloirs d’Alien Breed, ou bien l'exaltation d'un match de Speedball 2 bien saignant.
Si vous avez affaire à une intellectuelle, tentez plutôt le jeu d'aventure vaste et passionnant façon Monkey Island, ou le jeu de réflexion, avec Sim City ou Batt- lechess, un jeu d’échecs dont les pièces semblent vivantes.
Et si rien de tout cela ne marche, misez sur l'esbrouffe avec Dragons ’lair et ses graphismes dignes de Walt Disney (malgré une jouabilité nullissime), ou Ano- ther World et Flashback, avec leur mise en scène époustouflante. Si toutes ces petites merveilles,
• must » du jeu sur Amiga la laissent indifférente, il ne
vous reste alors qu’une solution : changer de copine ! Marc
Lacombe Rien de tel pour s’écla- _ ter entre copains qu’un
match de tennis en double dans Great Courts 2 ou une partie de
Gauntlet, de Projectyle (sport futuriste), ou de Beach Volley !
Ordinateur polyvalent par excellence, le ST a encore bien des atouts dans sa manche, à la fois comme machine de jeu et comme machine à usage personnel. Voyons un peu avec quoi vous allez bien pouvoir le nourrir.
Votre propre écran (moniteur de préférence ou à la rigueur téléviseur portable de prix plus attractif). Il n'est rien de plus frustrant en effet que de devoir interrompre une partie passionnante pour libérer le téléviseur familial !
Compagnon indispensable de vos délires ludiques : le joystick.
Le choix étant très vaste, choisissez une manette robuste dont la prise en main vous satisfait. Si possible, procurez-vous un joystick » d'appoint » qui vous servira pour les jeux à deux. Si vous prenez un modèle à tir automatique, vérifiez d'abord que cette option fonctionne sur votre ST. QUELLE CONFIGURATION CHOISIR ?
Si vous avez acquis un 520, ou même un 1040, l'extension mémoire est à envisager rapidement, surtout si vous comptez utiliser des programmes sérieux.
Le STE est doté de barrettes de mémoire SIMM, très faciles à trouver dans le commerce. Pour les installer, il est préférable de faire appel au technicien d’une boutique spécialisée si vous ne voulez pas perdre la garantie.
D’autre part, je ne saurais trop vous conseiller de disposer de Autre achat indispensable : deux câbles prolongateurs de souris joystick, qui pallient l’ergonomie déplorable de ces prises et évitent ainsi de les détériorer.
Pensez également à vous munir d'un petit tapis pour souris.
D'autres extensions pourront évidemment se révéler utiles en fonction des besoins (imprimante, lecteur externe, disque dur, etc), mais celles que je vous ai conseillées devraient suffire à bien démarrer.
CINQ LOGICIELS INDISPENSABLES En matière de simulation de F1, Vroom reste indétroné. Cette course combine des graphismes superbes, une animation épous- touflante, des bruitages d'un réalisme à tomber par terre et surtout une • intelligence » de jeu exceptionnelle, l'ordinateur conduisant comme unchampion.
Epie représente un autre sommet de la programmation sur ST. Le jeu s'apparente à un shoot'em up intelligent, dans un monde 3D très riche. La qualité de l'animation dépasse tout ce qui existe sur cette machine et les scènes inspirées de la Guerre des Etoi- lescontribuent à l'ambiance. Un seul petit regret : la trop courte durée de vie du programme.
Les amateurs de jeu de rôles se délecteront avec le couple Dun- geon Master et sa suite Chaos Strike Back, proposés en un pack par son nouvel éditeur Psygno- sis. En dépit des années, ces deux titres restent une référence.
Push Over ravira ceux qui aiment se dégourdir les neurones. Les puzzles sont d’une grande variété et d'une excellente progression de difficulté. La réalisation de qua- lité renforce encore le plaisir.
Le dernier programme de ma sélection n'est pas un jeu mais n'en est pas moins ludique.
3D Construction Kit II permet en effet la création facile de mondes 3D complexes avec animation et interactivité pouvant déboucher sur des jeux d’aventure exploration.
Jacques Harbonn ie voulez pas Imagina 93 Temps réel et mondes virtuels Jeux virtuels . Joe SPARK Lawnmover man XAOS INC. i 1 Avec les jeux du futur, on explorera des univers entièrement reconstruits, d'une précision proche de la photographie 2 On se faufile dans des cathédrales, frôlant les hautes colonnes, plongeant dans la nef, comme un visiteur indiscret.
3 Donnant des règles de comportement à des êtres de synthèse, on les surprend s'agitant, mûs d'une vie autonome... Créée et mise en place par l’Institut National de l’Audiovisuel (INA), Imagina est sans doute l’une des manifestations la plus passionnante pour l’amateur d’images de synthèse et de nouvelles technologies. Cette année, le thème principal sera le temps réel et ses nombreuses applications en matière de communication et d'univers virtuels. Parmi les expériences les plus étonnantes, on pourra assister à des sessions de téléprésence et de télévirtualité qui permettent, à des
personnes géographiquement éloignées, de partager un même espace virtuel, voire de travailler ensemble sur jj un « tableau noir » virtuel. Si le g principe n’est pas nouveau, les | moyens utilisés, eux, le sont. En g effet, toutes ces expériences font | appel à une technologie accès- « C’est du 17 au 19 février que se tiendra, comme tous les ans, le festival d’Imagina, qui présente aux passionnés les dernières applications de la technologie audiovisuelle et de l’image de synthèse. Tilt vous invite à découvrir en avant- première le programme d’Imagina 93.
Sible au grand public - ou, en tous cas, aux entreprises : les réseaux de type Numéris ou même simplement les lignes téléphoniques. Ainsi, on pourra assister à un travail en temps réel sur des images de synthèse de haut niveau transmises de Berlin à Monte-Carlo par téléphone. Le minitel multimédia n'est pas loin !
LA RÉALITÉ VIRTUELLE SANS GANTS NI COMBINAISONS Plus étonnant encore, les nouvelles interfaces... ou plutôt leur absence. Alors que nous en sommes restés à l’idée des gants et des combinaisons sensitives (comme dans le film le Cobaye), les chercheurs d’aujourd'hui dent déjà à se débarrasser de ;ss contraintes. Désormais, l'ordinateur va se charger tout seul
o analyser (par le biais de camé- '25. D’ultrasons ou de réseaux
'•ejronaux) les gestes de la main, attitude du corps, le
mouvement ces lèvres ou des yeux... Maintenant la réalité
virtuelle rejoint la
• réalité naturelle ».
Qui dit réalité virtuelle dit aussi vie artificielle. Les derniers développements en la matière sont stupéfiants. Certains chercheurs oonnent désormais la vie à des "sectes virtuels, des rongeurs virtuels. Des poissons virtuels... roire même à des objets inani- ~és ou à des œuvres d'art qui évoluent toutes seules (!).
UNE SESSION SUR LES JEUX VIRTUELS "ès attendue également, la ses- s on sur les effets spéciaux qui c-êsentera entre autres les nouveaux films d’animation à base d'infographie et le Cinéon, un appareil qui autorise le mixage parfait de tous les types d'images (fini les acteurs en superposition et les vaisseaux spatiaux accro- cnés à des filins visibles à l'écran).
Et je vous ai gardé le meilleur pour la fin : une session complète d'Imagina sera consacrée aux jeux virtuels. On y trouvera, par exemple, un simulateur de visage et de corps humains doté de morphing en temps réel, les jeux virtuels pour adultes développés aux Etats-Unis (scénarios évolués, images de synthèse) et les nouveaux jeux télévisés « virtuels »... Mais le projet le plus fabuleux est sans doute celui de Taito qui permettra à 16 joueurs de partager le même univers virtuel, chacun d'eux se trouvant dans une sorte de bulle (16 écrans jointifs qui offrent un panoramique de 360°), le
tout avec des images de haute qualité (les décors) appuyées de graphismes 3D (les adversaires).Dément !
Signalons pour finir que cette année, Imagina sera le théâtre de nombreuses animations, notamment la présence de Micro Kid's avec ses simulateurs de vol Silicon Graphics qui permettront à plusieurs joueurs de s’affronter en temps réel.
Dogue de Mauve INA ET IMAGINA Afin de mieux comprendre le lien entre l’INA et Imagina, nous avons interrogé Georges Fillioud, le président de l'INA.
Tilt : les gens parlent beaucoup d'Imagina, mais tous ne font pas le rapprochement avec l'INA. Quels sont les liens entre cette manifestation et votre Institut ?
G. Fillioud : l'Institut National de l'Audiovisuel est à
l’origine de la manifestation. Depuis ses débuts, il y a 12
ans, Imagina (dont l'INA est coorganisateur) s'est
considérablement développé autour de trois pôles
complémentaires : les conférences, l'exposition et la
compétition du prix Pixel INA. L'INA a l’entière
responsabilité du contenu de la manifestation ; les thèmes des
conférences et la recherche des intervenants, l'organisation
du prix Pixel INA (10 catégories) et la projection. La
promotion d’Imagina est réalisée par nos équipes en étroite
collaboration avec le Festival de télévision de Monte-Carlo
qui apporte son appui logistique et financier.
Tilt : au sein du monde de l'audiovisuel, quel est, à l'heure actuelle, le rôle de l'INA ?
G. Fillioud : l'Institut est présent dans la programmation et la
production d’aujourd'hui ; il participe à la prévision et à
la construction de la radiotélévision de demain ; il gère le
plus vaste et le plus riche patrimoine du son et de l'image de
ces soixante-dix dernières années.
Au-delà et à côté de cette activité essentielle de conservation et d'animation, l'INA a également pour tâche de développer des programmes de recherche sur les nouvelles images, d'assurer des productions spécifiques d'essai et d'innovation, et de conduire des actions de formation à tous les métiers de l'audiovisuel, y compris pour faciliter l'accès des professionnels aux technologies les plus pointues de l'infographie, de la haute définition et des outils numériques.
Tilt : Avec Imagina, on constate que les images de synthèse prennent de plus en plus d'importance.
Quels sont les projets de l'INA en matière de création ou de production dans ce domaine ?
G. Fillioud : l'INA travaille dans le domaine des images de
synthèse depuis plus de dix ans. C'est ainsi que le logiciel
EXPLORE, distribué par TDI, a été conçu et développé dans les
laboratoires de la Direction de la recherche. Depuis lors,
l’INA n'a cessé de réfléchir et de mettre au point une grande
diversité de prototypes et de logiciels.
Entièrement développé par l'INA, Toonbox est la première version d'une nouvelle génération de logiciels de fabrication de dessins animés. Il s'applique dans tous les domaines de l’audiovisuel : générique, publicité, courts métrages, séries... Il permet, en outre, d'obtenir des coûts de production compétitifs, des délais d'exécution plus courts et une ré-utilisation optimale.
C'est sur Toonbox que nous allons réaliser la série - Bonjour la Famille » en coproduction avec France 3 et les éditions Fleurus.
Grâce à l'ordinateur, ce dessin animé, prévu pour 94, sera entièrement fabriqué en France.
L'INA conduit également le programme de recherche Synthetic TV, labélisé Eurêka en association avec Videotime (Milan), Telson (Madrid) et TDI (Paris).
A partir de caméras standard, de matériel et logiciels développés par l'INA, le laboratoire 3D a mis au point un prototype permettant le mélange d'images réelles et d'images générées par ordinateurs.
Ce système maintient la cohérence spatiale entre les différentes sources d'images et les mélange en temps réel.
Aujourd’hui, nous offrons aux producteurs la possibilité d'utiliser notre système. C’est ainsi que nous venons d'apporter notre contribution à Renault et de réaliser un film pour Eparmarne.
Par ailleurs, l’INA vient de mettre sur pied un groupe de travail pour réfléchir sur le domaine très prometteur de la télévirtualité.
Ainsi, l'INA prouve, à nouveau, la complémentarité de ses missions et de ses compétences.
Voici la suite et la fin de la liste des petites merveilles qui viennent enrichir l’environnement matériel de votre C64 favori.
Le lecteur 1571 du C64 peut lire et écrire le format PC 5" 1 4. Pour échanger des données avec un PC, il faut un programme de traduction. Il en existe deux qui tournent sur Cl28, BDOS et Janus ( les listings ont déjà été publiés dans le magazine allemand 64'er). Janus supporte également le lecteur 1581 qui exploite le format 3"1 2.La fameuse interface RS232, qui sert à relier le C64 à un modem ou à un autre ordinateur, doit être absolument complétée par un adaptateur. On arrive ainsi à une vitesse de transmission de 2400 bauds (pour donner un exemple la vitesse de transmission par
Minitel est de1200 bauds). CMD, le constructeur, a développé Shift- link-232, une interface série qui permet, quant à elle, d'arriver à la vitesse assez démente de 38 400 bauds, soit presque 4 Ko s... LE COMMODORE; 64 PREND UNE NOUVELLE RESOLUTION !
Mais attention, toutes les cartes PC ne suivent pas !
Ram-Trans donne accès aux lecteurs et disques durs de 'Amiga.
Le transfert, en parallèle, fonctionne sans problème avec les fichiers .PRG et .SEQ. Big Vie de Digital Marketing qui tourne sur Amiga et travaille dans le format JFF, permet un échange de graphiques entre l'Amiga et le C64 dans les deux sens.
Videodigitalizer ou comment intégrer vos sorties vidéo, noir et blanc ou couleurs, dans vos programmes.
LES YEUX DE VOTRE ORDINATEUR Le Scanner 3, petit boîtier qui se fixe sur la tête de l'imprimante, et le Handyscanner (scanner à main), permettent d'insérer n'importe quelle photo, dessin, etc., dans vos documents.
Ces deux scanners sont livrés avec un programme de DAO et sont édités par la société Scann- tronic en Allemagne.Le Videodi- gitizer permet de prendre comme source, un magnétoscope (image fixe) ou une caméra video couleur et crée vos propres effets spéciaux, animations et génériques.
Videotext-Dekoder est l'équivalent allemand du service Antiope en France Scanntronic propose un scanner a main, et un autre scanner qui se fixe sur la tête de l'imprimante.
Suite à l'article du numéro précédent, les Trisomie Boys », un groupe de programmeurs traçais, m’ont présenté une nouvelle résolution, le FLI HAM, du 320 x 200 en 128 couleurs, résolution utilisée dans leur dernière production chez Titus, Crazy Cars 3. Un exploit !
Je veux créer un réseau international d'utilisateurs de C64 et de C128. Les passionnés et les clubs sont invités à me contacter. J'ai aussi commencé la diffusion de logiciels du domaine public et de shareware pour C64 Geos.
Offre d'essai : Pack n°1 : 25 F + 15 F de port (25 logiciels de jeux, démos, utilitaires, avec des explications en français).
Ecrivez à : Datahouse France
W. Piroth 6, Av. De l'Aigle 93310 - Le Pré- Saint-Gervais.
C64 PASSION qui, bien plus qu'un service pour les mal-entendants, donne accès à des infos, au programmes TV, à la météo, etc. Page fox est un super programme de PAO livré avec une extension de 100 Ko.
Très rapide et confortable, il comporte toutes les fonctions évoluées d'un bon logiciel de PAO.
Wolfgang Piroth SATISFAIT ou REMBOURSE SATISFAIT nti DRU Les fans de simulation qui s'interrogeaient sur l'achat d'un manche à balai, s'intéresseront à Mouse Yoke de Spectrum Colorado, distribué par Ubi Soft. Il s'adapte à tous les ordinateurs pourvus de souris.
Voilà l’occasion de faire de la voltige ou de la F1 plus réaliste, à peu de frais.
Une souris sur le ma !
Très jouable. Bien que l'idée soit excellente, ce mode de contrôle laisse à désirer car les changements de direction sont souvent très approximatifs, ni jeu ni simulateur n’ayant été pensés pour ce type de hardware. Parmi les nombreux jeux testés, seuls Epie sur PC et Vroom sur Amiga m’ont apporté un intense plaisir et un réel confort de jeu, grâce au contrôle de la souris particulièrement sensible. Hélas, l'absence de bouton oblige à faire des aller et retour permanents avec le clavier. Ça gâche tout ! Si vous êtes avide de grands espaces et si vous avez un Amiga ou un ST, vous pour-
MEILLEURS JEUX 93 : avec lâchât dune carte son, io% de remise SUPPLÉMENTAIRE SUR UN EU PC AU CHOIX ( voir liste ci-dessous I A Train 350 F Humons 310 F Adis Tank Killer NC Inca VF 350 F Alone In the Dark VF 350 F Indy 4 aventure VF KGB 360 F Amazon NC 320 F Ancient Art ot War in the Skies NC L'Arme Fatale 280 F Armour Gueddon 2 NC Laura Bow 2 VF 340 F Bat 2 360 F Legend o( Kyrandla VF 310F Battle Toad NC Legend ot Valour 350 F Campaign Castles 2 350 F 310 F Microprose golf Might and Magic 4 350 F 310F Caesar 350 F Monkey islana 2 VF 390 F Comanche NC Populous 2 NC Compil Combat Classic 350 F
Prehistoric 2 NC Cool World 290 F Reach (or the Skies NC Crazy Cars 3 270 F Rex Nebular 350 F Curse ot Enchantia 280 F Robocop3 260 F D Day 340 F Rom 310 F Darklands 370 F Shadow o( the Cornet NC Domlnlum 280 F Sherlock Holmes 340 F Dragon's Lair 3 NC Street Fighter 2 NC Dune 2 NC Strike Commander NC Dynablaster 380 F Task Force 1942 NC Eternam VF 310 F The Ancient Art ot War F 15 Strike Eagle 3 NC In the Skies NC Falcon 3.0 380 F The Legacy NC Falcon 3.0 Fightlng Tiger 220 F Transartica 290 F Flashback NC Ultima 7 the Forge ot Virtue 350 F Gobllins 2 310 F Ultima 7 VF 340 F Grand Prix Formula
One NC Ween the Prophecy 310 F Harrier Jump Jet Hislory Line 14-18 NC NC X Wing . NC "S NOUVEAUTES ET AUTRES JEUX : Hook 280 F NOUS CONSULTER SELECTION DE JEUX POUR PC SONORISEZ VOS JEUX!!
La carte son presqu'au prix d'un jeu FANTASYCARD, 100% Adlib, 11 voix FM, connexion HP interne et externe Le leader ORCHID passe à i'audio SOUND PRODUCER, 100% Adlib Sounclblaster, 11 voix FM, échantillonnage 8 bits, interface Midi, livrée avec 2 enceintes La carte qualifiée par Info PC PROAUDIO SPECTRUM 16 bits, 1720 F échantillonnage 16 bits 44,1 Khz, interface SCSI et Midi, qualité CD audio Et bien sur... Le Yoke Mouse est distribué, par Ubi Soft avec deux jeux pour PC, Amiga ou ST : Chicago 90 et de Battle of Britain.
SOUNDBLASTER 950 F 2g SOUNDBLASTER PRO 1450 F SB PRO + MIDI 1790 F 1 SOUNDBLASTER PRO 16 bits » MIDI BLASTER (échantilloneur MIDI) 2360 F AUDIOPORT Windows (portables) 1650 F SOUNDMASTER+ 490 F THUNDERBOARD Windows 990 F ORCHID SOUND PRODUCER PRO 1490 F 100% Adlib Sound Blaster, nombreux logiciels, interface CD AT (SGI option) Livrée avec 2 enceintes et I micro Le Mouse Yoke est un manche à balai qui vient s’adapter sur votre souris.
Nul besoin de le connecter à un port joystick, car c’est votre souris qui contrôle la direction. Il s’agit en fait d’une tige qui relie le » volant » du balai à la souris.
Ainsi, lorsque vous tournez le manche vers la droite, c’est la boule de votre souris qui agit et qui tourne. Ingénieux ! Et d'une telle simplicité qu’on se demande pourquoi personne n'y avait pensé plus tôt ! Universel et peu coûteux, ce n'est toutefois pas un vrai manche car l'absence de bouton en fait un produit assez prosaïque. Ingénieux... mais pas rez tout de même profiter de ce produit qui s'adapte assez bien aux jeux dont la sensibilité de la souris est paramétrable. Si vous possédez un PC, investissez plutôt dans du matériel plus performant comme les joysticks Thrustmaster qui,
seuls, combleront les passionnés de simulateurs de vol, mais ils sont très chers. Le Mouse Yoke est distribué dans un pack avec les deux jeux : Chicago (Ubi Soft) et Battle of Britain (LucasFilm). Il est disponible en version PC, Amiga et ST. Ces deux softs vous permettront de tester la maniabilité de l'engin. (Prix D).
Morgan Feroyd Kits Multimédia Créative Labs - Lecteurs et jeux CD "S Au Catalogue : Tous les jeux, logiciels el périphériques pour PC AT f BELII I Technologies,Tél. 64.61.78.78 - Fax : 64.61.96.66 Polyparc, 13 rue Vladimir Jankelevitch, 77184 EMERAIHVILLE § Désignation Qté
P. U Total t s s 1 | Port : 1 jeu = 35 F, Autres = 50 F
J. Frais de contre remboursement 1 TOTAL F 30 F J ? Chèque ou
mandat-lettre ? Contre-remboursement I ? Carte Bleue N° | Date
d'expiration Signature obligatoire 1 Nom
Prénom .
i N
Rue ...
1 Code
......Ville ....tel
(Obligatoire si CB) . Koi produits Mat
garant» 1 an piér» il main d’mmo. La produits doivent éBe Ti
110 Sur CD-ROM pour PC et sur CDTV, les jeux sont à l’honneur
ce mois-ci. Comme d’habitude, la qualité sonore est le point
fort de ce système mais les prix annoncés sont encore
prohibitifs ! Parmi les CD que nous avons testés, seul The
Animais sort franchement du lot et utilise pleinement les
capacités du support
CD. A vous de juger... SOFTWARE JUKEBOX tüij qui ne demande plus
que quelques secondes face aux longues minutes des versions
floppy. Un CD qui demeure intéressant grâce à la diversité
des titres présentés (CD-ROM Select- ware Technologies, Prix
: ne).
TALKING CLASSIC TALES Ce titre destiné aux enfants va les plonger dans la magie des contes. Cinq histoires sont proposées, relatant tour à tour les Ce CD porte bien son nom puisqu’il ne propose pas moins de cinquante démos de jeux connus. Vous découvrirez ainsi Ultima Underworld, F117, Word tris, Wizardry VI, Battle Chess et bien d’autres titres. Ces démos sont toutes assez complètes, certaines étant même parfaitement jouables (Underworld ou Wordtris par exemple). Vous trouverez aussi sur ce CD d'utiles renseignements sur les compagnies ou sur le matériel nécessaire pour tirer La récente
baisse de prix du CDTV, alliée à ses possibilités d'utilisation en tant qu’Amiga, renforce l’intérêt de cette machine qui fut le premier ordinateur multimédia grand public. Voici deux titres d'un bon niveau pour l'alimenter à des prix très intéressants.
Ordicode vous offre de vrais cours de code, avec examens blancs, réponses corrigées et apprentissage des panneaux. La réalisation est excellente car elle comporte des dialogues parlés de qualité et des digitalisations fidèles et précises en mode HAM. Un CD d’une utilité incontestable, à un prix très compétitif, qui vous fera économiser de nombreuses leçons de code (CD Educom, distribué par Commodore ; Prix : C) Music Maker est pour sa part un programme à vocation musicale. Le juke-box est composé de célèbres musiques
- Yesterday, Let It Se, The House ofthe Rising Sun... -, l'écoute
de qualité CD étant agrémentée par un diaporama de superbes
images digitalisées en mode HAM.
D'autres modules vous initieront en douceur au rythme sur batterie ou à la composition musicale sans fausse note ! Un bon CD de détente (CD-Omnibus, distribué par Commodore ; Prix : C).
Des démos de grands jeux sur CD-ROM le meilleur parti de ces différents programmes. Le navigateur, géré indifféremment au clavier ou à la souris est très agréable d'usage.
Ce CD contient aussi une compilation de trois logiciels en version complète : Links, le superbe golf (ici en version « normale » et non dans sa version améliorée
386) ; Faces, l’amusant Tetris-Uke où l’on doit reconstituer des
visages et enfin Jetfighter, le simulateur de vol. Ces
versions sont strictement équivalentes à leurs homologues
sur disquette.
Seul avantage réel : la rapidité d'installation des programmes, ournal Il faudra sans doute attendre des titres « CD only » comme 7th Guest, Eden ou (peut-être) Strike Commander pour profiter vraiment des capacités supérieures du CD-ROM.
CD-ROM aventures des Elfes et du Cordonnier, du Chat botté, de la Reine des abeilles, etc. Chaque histoire est composée d’agréables dessins qui illustrent le texte, ainsi que de quelques scènes animées et bruitées. Le texte est lu à haute voix, le recours au son direct CD étant le garant d’une grande qualité d'écoute. Cette lecture en anglais élargit d’ailleurs le champ d'intérêt de ce CD pour nous autres Français. En effet, grâce au curseur lumineux qui suit en perma- Successeur moderne de Dragon's Loir, Guy Spy vous me* aux commandes d'un agent secret sans peur et sans reproches.
Dommage que le jeu sur CD soit identique à la version micro.
Max vous fait tenir le manche d'un vieux coucou pour une bataille aérienne qui vous changera des Jet Fighter et autres F29. Das Boot vous plonge dans un sous-marin en pleine Seconde Guerre Mondiale. Enfin Megafortress vous met aux différents postes d'un bombardier de la même période.
L’apport du CD ne se manifeste que dans la présentation des jeux, enrichie de nouvelles séquences et surtout d'une musique de qualité. L'installation est instantanée, seul le fichier de sauvegarde étant créé sur disque dur. Ce lancement direct à partir du CD ne pose en fait aucun problème, à moins que vous n'ayez un lecteur aux temps d'accès très lents. Une excellente compilation, qui reste un peu onéreuse (CD- ROM Mindscape, distribué par Euro-CD ; Prix : G).
THE ANIMALS Si vous aimez les animaux vous ne resterez certainement pas insensible à ce CD qui vous offre une visite guidée du zoo de San Diego sous une véritable forme multimédia ». Plus de 200 animaux exotiques (mammifères, oiseaux et reptiles) vous seront ainsi présentés, à travers plus de 1 300 photographies de qualité, complétées de données passionnantes sur l'animal. Presque tous les animaux disposent aussi d'enregistrements sonores de leur de l'accent. Reste à savoir si le prix un peu élevé ne découragera pas les amateurs (CD-ROM Multi Dimensional Communications, distribué par
Euro-CD ; Prix : G).
360 COMPILATION Cette compilation proposée par éditeur Three-Sixtie contient trois programmes qui sont une référence dans leur domaine. Blue Découvrez les animaux sur CD-ROM cris et grognements divers. On n'oublie pas de si tôt le mugissement étonnant des tortues géantes des Galapagos ou le chant des baleines. Ces documents sonores bénéficient de la qualité d'écoute exceptionnelle grâce au support CD. Non content d’offrir son et image, The Animais surpasse les logiciels de ce type en proposant une impressionnante collection d'animations vidéo digitalisées (plus de 120), couplées avec
du son ! Certaines séquences sont assez courtes, mais d'autres peuvent durer plusieurs minutes I Le navigateur, géré intégralement à la souris, est d’une ergonomie sans faille. Les modes de recherche sont d’une grande diversité et d'une bonne complémentarité : par habitat, par nom, par classe d'animaux, etc. Un CD passionnant à découvrir nence sur l'écran le texte parlé, ce CD peut servir à l'apprentissage de l'anglais et surtout au perfectionnement Un CD passionnant pour la famille en famille, qui (une fois n'est pas coutume !) Tire pleinement parti du support CD (CD-ROM Software Toolworks
; Prix : F).
GUY SPY AND THE CRYSTALS OF ARMAGEDDON Ready Soft récidive. Après Wrath of The Démon, c'est au tour de Guy Spy d'atterrir sur le support
CD. Le jeu sur disquettes n'était déjà pas enthousiasmant et
l'apport du CD est quasi inexistant, le seul intérêt étant
la non occupation du disque dur ! Signalons pour l’anecdote
que ce CD fonctionne parfaitement sur un CD7V Commodore, ce
qui n'est dit nulle part dans la documentation ! Un CD à
oublier (CD-ROM Ready Soft, Prix : F).
PACIFIC ISLANDS Cette simulation de tank à la fois tactique et stratégique (qui constitue la suite de Team Yankee) vous conduit dans l'atoll du Pacifique de Yama Yama, contre des soviétiques renégats. Il n'y a aucune amélioration par rapport à la version disquette (y compris la protection manuelle I) mais le jeu reste suffisamment intéressant pour justifier son achat (CD-ROM Empire ; Prix : F).
Jacques Flarbonn
CD. I I PORTABLE : IL AR CD Par rapport aux versions classiques
205 et 206, le CD-I portable 360 est une véritable
révolution. Il permet évidemment de lire les CD audio, les CD
photos et bien sur les CD-I. Son principal atout est son
écran 6 " à cristaux liquides. Mais il ne s’agit pas d’un
vulgaire écran LCD très laid. Non, c’est bel et bien d'un
vrai écran de télévision miniature (avec une résolution
maximale de 756 Le CD-I est précurseur de la nouvelle
êénération de médias imiliaux. Avec la version portable, le
futur rejoint le présent !
Malgré le succès que connaît le CD-I à sa sortie, certaines critiques sont formulées quant à sa taille. Le CD-I est beau mais il est gros !
Pour remédier à cela, Philips invente le modèle portable.
Aussi doué que son grand-frère, il est trois fois plus petit. Seul défaut : son prix !
On ne le présente plus ! A peine sorti en boutique, le CD-I fait un vrai tabac. Va- t-il remplacer nos micros au même titre que le CD audio a remplacé nos lecteur de cassette ? Non content de son début de succès, Philips ne s’endort pas sur ses lauriers. Si cette machine doit marcher, il faut faire un gros effort pour la développer.
Dans cette optique, ils ont développé le CD-I portable et ont sorti de nouveaux jeux. Nous avons testé ce modèle portable et les nouveaux arrivages de logiciels.
X 556 pixels). Cette nouvelle technologie est incroyable. Quel que soit l’éclairage et votre position face à l'écran, vous ne verrez quasiment aucune différence de couleurs. Cet écran plat aux coins carrés est rabattable. Une fois rangé, ce modèle fait trente centimètres de long.
Petit et poids plume ! En effet ses deux kilos vous sembleront bien agréable lorsque vous l'emme- Jusqu'alors, le CD-I était un appareil de salon, au même titre que le magnétoscope.
Mais aujourd'hui, le CD-I « baladeur » est né.
Nerez en voyage. Pour ce faire, un pack de batteries peut être connecté à l'arrière de la bête.
Son autonomie est d’une heure pour deux heures de rechargement. Pour le reste, il accepte les principales extensions prévues pour les modèles de « salon ». Je cite : télécommande infrarouge, souris, joystick, trackball, modem, imprimante et même une tablette graphique ! Il est truffé de slots d'extension avec une trappe spéciale pour la Full Motion Video.
Cette extension sera spécifique au modèle portable (la version de base étant très grande).
Le paddle intégré à la machine est nettement plus pratique que l'habituelle télécommande. On peut aussi connecter le CD-I 360 sur une télévision par le biais d'un simple câble.
Hélas, toute médaille a son revers et le CD-I n'échappe pas à la règle. Son transformateur est beaucoup trop gros car il est à peine plus petit que la machine.
Le deuxième défaut de ce modèle est sans conteste son prix : 13 000 F HT ! Certes la technologie récente se paye, mais à ce point ils ne sont pas près d'en vendre beaucoup. Espérons qu’avec la production de masse le prix chute très vite et devienne abordable. En attendant, il ne reste qu'à prier... LES JEUX Defenderof the Crown est l'adaptation du jeu de stratégie du même nom sur micro. Il faut réunifier le royaume en proie à une terrible guerre civile depuis la mort du bon roi Richard. Avec l'aide de Robin des Bois, vous allez devoir récupérer les régions normandes (par le combat ou en
gagnant des tournois). Graphi- La ville surprise de Richard Scarry est un logiciel éducatif très bien réalisé. C'est un vrai régal pour les yeux I quement ce jeu est splendide et les musiques de la même veine.
Les voix digitalisées renforcent l'ambiance avec, entre autres, des accents de l'époque. Toutefois le CD-I est un peu lent et les scènes d'action « rament » quelque peu. Pour le reste rien fidèle. C'est un jeu de grande qualité qui vaut l’investissement car sa durée de vie est assez longue (CD en anglais, prix C).
Escape from CyberCity (version américaine) est un dessin animé interactif. Les dessins de style japonais sont splendides. Le jeu consiste à incarner le dernier survivant de la race humaine qui doit s’échapper de CyberCity (gigantesque mégalopole robotisée).
Semblable à Dragon's Lair par son principe mais plus jouable, Escape from CyberCity est particulièrement difficile et demandera de nombreuses (et parfois pénibles) heures d'entraînement avant d'en voir le bout. Croyez-moi, cela devient vite lassant ! Pour le reste c'est globalement une belle réa- lisation (CD en anglais, prix E).
Myslic Midway est un jeu de tir de fête foraine. Située dans un cimetière, cette fête est très spéciale. Les cibles à abattre sont des créatures diverses (squelettes, sorciers, etc.) et chaque cible touchée vous donne des points pour passer au niveau suivant. Une télécommande très précise est nécessaire pour viser précisemment (comme dans CyberCity). Les graphismes sont plutôt simples et tous les tableaux se ressemblent. La musique est de bonne proposés et les graphismes varient à chaque fois selon les thèmes : Cyber, As des as, Plage (très drôle I), Nucléaire, etc. La mémoire non
volatile du CD-I permet de conserver les scores. Un bon investissement qui ne vous lassera pas et qui amusera toute la famille. Attention de ne pas secouer le CD-I si vous ne voulez qualité, l’orgue de Barbarie crée une ambiance très macabre et donne un côté sympathique au jeu. Malheureusement, il en faut plus pour faire un bon soft et celui-ci est particulièrement lassant, malgré les séquences de transition où un présentateur digitalisé (images et voix) vous fait un Attention ! Même s'ils sont bourrés de séquences animées et digitalisées, les jeux CD-I ne sont pas forcément des
réussites.
Show des plus comique. Globalement, la piètre qualité de Mystic Midway ne justifie pas son achat ! (CD en anglais, prix D) Pinball est un flipper sur CD-I très bien réalisé et particulièrement jouable. Les touches répondent très bien et les bruitages sont hallucinants de vérité. Six modèles de flippers différents vous sont pas qu’il fasse définitivement tilt (CD en anglais, prix C).
La ville surprise de Richard Scarry est un logiciel éducatif. Vous êtes un visiteur à RigoloVille, et vous pouvez vous promener partout dans ce dessin animé miniature.
Très bien conçu, il est destiné à être utilisé par les plus petits.
De nombreuses animations visuelles apprendront à l'enfant à compter, à identifier les couleurs et les fleurs, mais aussi à pratiquer des jeux mnémotechniques, ou tout simplement s’amuser et chanter avec les habitants de RigoloVille. Toutes les situations sont hilarantes et entièrement en français. C’est sans doute le point fort de ce logiciel car une fois de plus les musiques ou les bruitages sont superbes (ce qui ne surprendra personne sur CD-I). Il passionnera les petits comme les grands (il fallait voir le rassemblement dans la salle de rédaction pour commencer à douter sérieu-
sérieusement de la maturité de l'équipe !). C’est une grande réussite qui démontre enfin que l'on peut réaliser de grandes choses avec cette machine encore mal exploitée (CD en français, prix C).
Morgan Feroyd 17 INTERET ?
VERSIONS F15 Strike Eagle III n'est actuellement prévu que sur PC. La version Amiga n'est pas annoncée (mais Microprose prépare déjà Gunship 2000, ATAC et B-17 pour le Commodore.
A la lumière des projecteurs, l'appareil sort de son hangar et s'aligne sur la piste. Dans le rugissement de ses deux turbopropulseurs. Il se rue dans le ciel, flèche bleu métal sur l'azur serein qui l'accueille.
Lyrique ? Comment ne pas l'être en voyant la séquence d'intro de F-15 III '? Cette petite mervdle vous mettra tout de suite dans le bain : avec le petit dernier de Microprose, on accède aux plus hautes sphères de la simulation. Il faut d'ailleurs reconnaître que toute personne sensée s'en serait déjà aperçu au chargement du jeu : 23 Mo sur le disque dur et 2 Mo d'EMS sont des chiffres qui donnent une idée de l'ampleur de la bête.
Ncroyable !
Il semble que les éditeurs sont bien partis pour ne plus relâcher leurs efforts !
Ce mois-ci, les tant attendus F15 Strike Eagle et Grand Prix de Microprose satisferont vos instincts de pilotage.
En attendant Street Fighter II sur PC, vous pourrez incarner un champion de kick-boxing dans Best of the Best.
En réflexion stratégie, vous vous régalerez avec Castles II, et en jouant à The Complété Chess System ou à Omar Sharif’s Bridge.
Les jeux d’action et de plates- formes sont aussi de la partie avec Motorhead, Alien Breed, Cytron, The Humans et B.C. Kid. Et si ça ne suffit pas, il vous reste l’ultime solution : Bill’s Tomato Game. Ce soft séduira ceux d’entre vous qui viennent d’avoir une nouvelle machine et qui ne savent pas à quoi jouer.
Ne réfléchissez plus, c’est Tomato qu’il vous faut !
~o o 1» CD LL C ra 05 « Et l’aigle prit son envol pour la troisième fois. » Microprose nous dévoile enfin F-15 Strike Eagle III. Tous les pilotes peuvent d’ores et déjà se préparer à des vols impressionnants de réalisme, à condition de dompter un logiciel dont la complexité est à la mesure de la qualité. Un grand hit.
STRIKE EAGLE III ?
MATÉRIEL NÉCESSAIRE Machine : 386 dx ou supérieure avec 2 Mo de RAM.
Mode graphique : VGA.
Cartes sonores : AdLib, Sound Blaster et Roland.
Médias : 5 disquettes 3 ”1 2.
Contrôle : clavier, joystick, souris, Thrustmaster.
Installation : aléatoire et très pénible, elle vous demandera jusqu'à 23 Mo sur le disque dur.
Jeu en anglais.
Manuel en français.
Le début du jeu est tout ce qu'il y a de plus classique. Vous choisissez votre théâtre d'opération (Irak, Panama ou Corée), votre pilote et, après le briefing où l'on vous aura signifié votre mission, votre armement.
Une option «Quick start » vous permet de vous retrouver directement en vol, pour tirer sur tout ce qui bouge.Ensuite, c'est à vous d'agir et c'est là que tout se complique. Pour faire voler votre bel oiseau, j’ai référencé plus de 90 commandes différentes ! Autant dire que, pour maîtriser toutes les options possibles du logiciel, il vous faudra passer de très longues heures devant votre écran ou dans la doc. Mais une fois dompté, le monstre est fascinant. Votre F-15 glisse sur l’aile et verrouille sa cible, vous permettant toutes les vues internes ou externes possibles. Vous disposez pour ce
faire d’un cockpit quasiment iden- JEROME : OUI ! Bravo Micropose ! F-15 III est une réussite. Les pilotes cathodiques que nous sommes peuvent enfin disposer d’un véritable tableau de bord tête haute et tête basse (idem pour l'officier d’armement avec le scrolling horizontal pour visualiser les écrans d'information).
A noter que la souris, le clavier et le joystick servent simultanément lors des vols (manchot s'abstenir I). Cependant, j'attribuerais une mauvaise note pour les capacités de défense et d'attaque des appareils ennemis : shooter un appareil ennemi s’apparente au tir au pigeon (efficacité de tir garantie à 100 %). Pour le reste je suis assez d’accord avec Piotr. Vivement la réponse de Spectrum Holobyte ou de Dynamix !
PRIX PRISE EN MAIN 70 L’installation de F-15 III risque d'éprouver vos nerfs : à la rédaction, il a accepté de tourner sur certaines machines et s'est refusé à d’autres, pourtant totalement semblables... Le «Quick Start» ne sera pas de trop pour maîtriser son Aigle.
€*RAPHiSMES IZ JkNIMJKMION les détails au sol sont loin d’être parfaits mais atteignent cependant un certain réalisme.
Cette station radar va bientôt se fairo pulvériser par trois Mk82.
16 JOUJkBIUÏÏE IZ Plus de 90 commandes différentes pour un rendu fidèle du chasseur américain. Vous avez de la mémoire ?
DUREE DE VIE va Puissant, complexe, voire compliqué, F-15 III possède les inconvénients de ses qualités mais constitue sans nul doute un des grands de la simulation.
Vos missiles qui fusent vers l'ennemi, celui-ci qui explose dans un grondement sourd : de la belle ouvrage.
SfM ULJkTEUR DE Voi BRUITAGES hüL.
Tique à I original, ce qui signifie que vous pouvez aussi bien prendre la place du pilote que celle de l'officier d'armemenl. De plus. Microprose a inclus la possibilité de voler à deux (au moyen d'un câble ou d’un modem). Le second joueur pourra être, au choix, copilote, wingman ou adversaire.
La réalisation porte la griffe de Microprose.
Les graphismes sont pros, servis par une anima- tion fluide et rapide (à condition toutefois de posséder une machine musclée). Les bruitages sont très bons et les missions variées. A dire vrai, c'est ce dernier point qui semble un peu étrange : le F- 15 étant un appareil de suprématie aérienne, il est pour le moins curieux de lui voir attribuer des missions d’attaques au sol... Mais ne boudons pas notre plaisir : F-15 Strike Eagle III inaugure l'année en fanfare et va probablement susciter le même engouement que Falcon III (pour lequel DENIS : OUI I J'entends déjà les commentaires : »
C’est trop compliqué », « Cela demande une machine trop puissante », « Il y a trop de commandes »... Tous ces reproches sont exacts et, pourtant, il suffit de réussir mission pour être définitivement accro- par F-18III, C’est vrai qu'il demande beaucoup, tant à la machine qu'au joueur, mais le Jeu en vaut vraiment la chandelle. F- 15 U est «i de ces logiciels sans lesquels on n'envisage plue de vivre, le premier boîtier de que l’on sauverait de sa logithèque en d'Jnoendie. Que ceux qui ne veulent pas
• 1er les neurones s’achètent , mol Je préfère le vol majestueux
l'Algie.
Existent des clubs d'utilisateurs aux Etats-Unis). Il constitue l'un des meilleurs choix à l'heure actuelle en matière de simulation de vol.
Piotr Korolev eme DANS LE 1993 TABLEAU LORICIEL VOUS SOUHAITE ANNEE PLEINE DE BONUS FRANCE - UNITED KINCDOM - GERMANY - SPAIN - ITALY - BELGIUM - SWITZERLAND - U.S.A. - AUSTRALIA - JAPAN _hiü_ Bill S TOMAT Avec la disquette de démo du Tilt 108, vous avez pu constater que Bill's Tomato Game avait la trempe d’un grand hit. Tous les ingrédients sont présents pour obtenir l’un des meilleurs softs dans sa catégorie : un concept novateur, des graphismes de qualité, une musique somptueuse, une pointe d’humour et un zest d’animations délirantes. Tomato, le héros, est une pauvre tomate dont la
rougissante compagne, a été enlevée récemment. Et, à travers les cent tableaux que propose Bill's Tomato Game, vous vous lancerez à sa recherche.
Pour les fêtes de Noël, Psygnosis nous a réservé un must dans le genre action réflexion.
Bill’s Tomato Game n’est pas un clone de la série des Lemmings, mais bel et bien un soft à part entière. Son concept innovateur vous séduira !
Il faudra faire fi des nombreux pièges qui vous sont tendus et franchir avec succès les dix mondes que vous traverserez , quand, necoutant que votre courage, vous volerez au secours de votre belle. Ces mondes sont très variés et plus somptueux les uns que les autres. A la poursuite de votre amie, vous traverserez une forêt envoûtée et malveillante, une fabrique de jouets (comme dans Robocod et Dood- lebug), des mondes, préhistorique ou égyptien, des univers, spatial ou psychédélique, j’en passe, et des meilleurs !
Pour finir chaque tableau, quelques objets sont mis à votre disposition : des ventilateurs dont le souffle entraîne Tomato dans les airs, ou des trampolines plus ou moins puissants qui le font rebondir. Vous devrez les placer au bon endroit dans l’écran pour atteindre la plate-forme d’accès au niveau suivant. Dans certains tableaux, un objet supplémentaire est disponible. C’est un cube de pierre qui bloque Tomato dans sa trajectoire, évitant ainsi qu’il ne périsse sous les pales d’un ventilateur ou dans les rouages d’une machine infer- UN COUP DE POUCE POUR LES TOMATES PRESSEES UN GAME
AMIGA nj Amiga tous modèles ¦35 .h (512 ko).
Ro Souris ou joystick.
¦ D Média : 1 disquette 15 D 3-1 2.
G .m eu en anglais.
C Manuel en français.
Regardez comment cette petite plante se transforme en une vraie dévoreuse de tomates !
V Triste sort pour deux pauvres tomates, anonymes parmi leurs consœurs de cageot !
Heureusement, leur destin est bien plus grandiose que de finir en coulis ou en rondelles I ?
PASCAL : OUI ! En voyant arriver le jeu à la rédaction, je me suis dit : ™ « Aïe ! Encore un clone de Lem- mings. » Eh bien, pas du tout I Si le concept de base est identique, les moyens pour réussir votre mission sont totalement nouveaux... Tout l’intérêt de Bill's Tomato Game consiste à placer les bons éléments au bon endroit, sous peine de voir votre héros transformé en ketchup (les pales de ventilo, ça ne pardonne pas I). Les personnages, de style «cartoon», sont appuyés par des animations très réussies (le diablotin sortant de sa boîte est délirant). Certains décors sont de toute
beauté. Ajoutez à cela une musique variée et vous comprendrez pourquoi j’ai fondu pour ce jeu : à consommer (de tomate) sans modération.
Pascal Blanché o nale. Bill’s Tomato Game est vraiment un jeu prenant et les codes d'accès obtenus à chaque fin de niveau permettent d'y rejouer avec autant de plaisir à n’importe quel moment. De nombreuses scènes très drôles viennent compléter la grande qualité du jeu et les musiques sont tout aussi démentes. L’Amiga n’est pas mort, loin de là, ce jeu en est la preuve concrète !
Morgan Feroyd UP DE POUCE POUR LES TOMATES PRESSEES UN COUP COMPARATIF Lemmings ou Tomato ?
On pourrait facilement trouver de nombreux points communs entre ces hits car ils combinent tous deux avec bonheur l’action et la réflexion. De même, ils font preuve d’une grande originalité et d'une ambiance humoristique très réussie. Mais Tomato n'a rien d’une pâle copie. Il innove réellement dans le style et viendra parfaitement compléter votre collection de logiciels. Grands et petits, ralliez-vous devant un ordinateur pour partager le plaisir du « jeu toute catégorie ». Et rassurez-vous, Lemmings II rejoindra ce trio de choc en février.
JkCTÊON REFLEXMOÊV GRAPHISMES 75 nnnzn 75 3ui plait tant à ascal. Il vous donnera du fil à retordre I jouabiuïïe 16 DUREE DE VIE 73 Excellente ! Le moindre déplacement d'un ventilo change la trajectoire de Tomato.
Cette programmation de qualité donne une jouabilité à toute épreuve.
UN COUP DE POUCE POUR LES TOMATES PRESSEES UN COUP DE POUCE F AV-8B Harrier Assault est le précurseur d’un nouveau style de simulation de vol et de combat combinant à la fois des éléments tactiques, stratégiques et opérationnels AV-8B Harrier Assault vous donne la possibilité de contrôler entièrement le déroulement d’une campagne militaire tout en participant à de passionnants combats à bord d’un des avions de chasse les plus performants au monde.
Disponible sur ST ÂG PC
- wÿ-sr i P'deden« ra 'Îoystick- Distribué par UB1 SOFT 28, rue
Armand Carre): 93100 Montreuil sous Bois ATI. En vente dans les
Fnac et les meilleurs points de vente J615 D MARK «ni par Slmla
LU. Graphie» Iha Kranlln. Sound Martin Walknr. Produit par Jim
Tripp AV-88 t e lin Dnmarti Group Ltd. IBM PC Scroonihot».
Edite par Oomark Sottnaro Ltd. Ferry a 51-11 lacy Itoad.
Pataay. Loodon SW15 1PB hü£_ TÔRHEAD C o Depuis l’annonce de
sa sortie,il y a déjà plus d’un an, tout le monde se demandait
ce que pourrait bien donner ce soft fondé sur les aventures de
Motorhead, le groupe le plus crade de l’histoire du hard
rock... La réponse est arrivée :1e beat’em ail le plus
«destroy»de l’histoire de la micro !
9roupies à la sortie 'un bar !
En voyant Motorhead, on se dit que les programmeurs n'ont reculé devant aucune ignominie pour retrouver l'esprit déglingué du groupe en question. Il faut rappeler que ses membres n'hésitaient pas à cracher en plein concert sur des fans qui, transis d’admiration, se bousculaient pour ramasser les précieux glaviots de leurs idoles ! Le scénario du jeu vous propose donc d'éclater à coup de guitare électrique la tronche des dignes représentants de genres musicaux trop «craignos»à votre goût. Lemmy, l'affreux chanteur, commencera par décimer les rois du Rap et du Smurf avant de s'en prendre,
dans d'autres niveaux, aux bouzeux délivre un autre membre du groupe et s'enfuit en empruntant divers véhicules (une moto, ou carrément un tracteur dans le niveau «Nashville» I) avec lesquels il récolte les bonus éparpillés sur la route. Puis, on enchaîne sur une séquence de bonus. Là, entre autres délicatesses.Lemmy boira un maximum de bières en un minimum de temps ou bien mettra le grappin sur de séduisantes grou- pies à la sortie d'un bar !
Amateurs de Country façon Nashville, ou bien encore aux insupportables chanteurs de Karaoké japonais (personellement. Je rêve d'un niveau mettant en scène Françis Lalanne, Hervé Villard et les Musclés !).
Jamais un beat'em ail n'aura été à la fois aussi drôle et aussi crade : Lemmy rote à la figure de ses adversaires (qui se liquéfient littéralement sous le choc !), se gave de bière pour récupérer de l'énergie. Charge comme un taureau en rut et lâche des riffs de guitare meurtriers qui désintègrent carrément l'ennemi ! Le bougre fait même parfois venir des copines, outrageusement sexy. Pour distraire ses adversaires ! A la fin de chaque niveau. Lemmy Servi par des graphismes vraiment très originaux et des animations hilarantes, ce jeu de castagne hautement jubilatoire joue à fond la carte
de l'humour. Motorhead s'élève au dessus de la masse des productions du même genre. Même s'il ne s'agit pas d'un chef-d'œuvre impérissable, ceux qui, comme moi, sont plutôt allergiques aux beat’em ail y trouveront pourtant un réel plaisir.
Destrooooooy !
Marc Lacombe 2 MINUTES DE CASTAGNE SEQUENCE Matériel nécessaire ' ?
Amiga tous modèles.
Contrôle : joystick et clavier.
Média : 1 disquette 3"1 2.
Jeux en anglais.
BEAT9 EM ALL PRIX EN MAIN 15 GRAPHISMES 15 ANIMATION 15 DOGUY : OUI, MAIS... Je ne vous le cacherai pas, j’attendais avec une certaine impatience (teintée d’appréhen- sion) la sortie de Motôrhead. Il faut dire que c’est l'un de mes groupes de hard favori. Du punch, le jeu n'en manque pas (même si une option deux joueurs l’avait augmenté d’autant). Les graphismes sont sympas et originaux, l’animation est correcte, les musiques bien dans le ton. Mais ça s’arrête là. Motôrhead est un bon beat'em ail mais ne prétend pas rivaliser avec les jeux du genre sur consoles. Il amusera certainement
les amateurs du groupe, mais son achat n’est, en aucun cas, obligatoire.
Dogue de Mauve Vous aurez droit à d’excellentes parodies des différents genres musicaux correspondant à chaque niveau.
Plutôt moyens, les bruitages déçoivent un peu dans ce soft, original sur tous les autres plans.
Comme beaucoup de jeux du même genre, Motôrhead souffre de légers défauts dans l’interaction entre les personnages et le décor. A part ça, tout va bien !
DIFFICULTE otenaivr Les deux premiers niveaux sont plutôt facile, mais • le temps tourne à l’orage » dès le troisième niveau !
DUREE DE VIE 13 Le niveau de difficulté assez elevé assure une bonne longévité au soft, mais on ne peut s'empêcher de regretter l'absence d'un mode deux joueurs façon “Double Dragon".
ALIEN BREED 9 SPECIAL EDITION Matériel nécessaire Amiga tous modèles (avec 1 Mo de RAM).
Contrôle : Joystick et clavier.
Media : 2 disquettes 3"1 2.
Jeu en anglais.
Manuel en français.
Que vous connaissiez déjà ou pas encore, Alien Breed, vous pouvez courir acheter Alien Breed 92... Vendue à un prix incroyablement bas, cette version rénovée corrige tous les défauts du premier volet et démontre, une fois de plus, l’intelligence et le talent de Team 17.
Autant le dire tout de suite, Alien Breed est pour moi l'un des cinq meilleurs jeux jamais créés sur Amiga... C'est donc en bondissant de joie que je regagnais mon humble logis où j'entrais en brandissant au dessus de moi, tel le saint Graal. Les deux disquettes de cette deuxième mouture. Tandis que mes vieux compagnons (avec lesquels j'ai passé tant de nuits blanches devant l'écran de mon Amiga) se prosternaient à genoux devant la boîte du jeu. Véritable jeu culte, dont peu d'humains -à ma connaissance- sont venus à bout, Alien Breed vous fait revivre les angoissantes aventures des héros
d'A iens. Tandis que vous explorez les couloirs de sombres vaisseaux infestés de créatures extraterrestres.
Toujours présentée en vues de dessus, dotée de superbes graphismes, de voix digitalisées et de bruitages d’une qualité hors du commun, cette édition 92 propose douze nouveaux niveaux de difficulté, alors que la précédente n'en comprenait que six.
Beaucoup plus progressive, cette édition corrige les rares défauts du premier volet : les impacts des balles sur les Aliens sont désormais plus visibles, et la connexion avec les ordinateurs s'effectue par l'intermédiaire de la barre d'espace et non plus simplement en appuyant sur le bouton de tir (ce qui provoquait souvent des connexions involontaires).
L’accès aux ordinateurs d’Intex System est plus rapide. Et les terminaux proposent des informations plus complètes, notamment en ce qui concerne les objectifs de votre mission et les équipements de l’ennemi.
2 MINUTES DE TACTIQUE GUERRIERE Demandez à votre camarade de vous couvrir en balançant des rafales de mitrailleuse dans la direction du trou tandis que vous passez au dessus.
De dangereux aliens jaillissent par surprise de ces trous creusés dans le sol,.. Avec de la coordination, vous arriverez à maîtriser ces redoutables ennemis.
ACTION PRIX EN MAIN Pour consulter la carte du niveau dans lequel vous vous trouvez, il vous faudra vous connecter à un terminal, mais, vous pouvez aussi acheter une carte portative qu'il sera possible de consulter à tout moment.
Superbement etfinement détaillés, les graphismes emploient des dégradés de gris du plus bel effet.
La superbe intro du premier épisode a disparu, mais les commandes sont toujours aussi faciles à assimiler.
Quelques mesures angoissantes, dignes d’une véritable musique de film.
L’animation est rapide et le scrolling multi- directionnel fluide.
GRAPHISMES ¥7 ANIMATION 1S Mais la principale amélioration que propose Alien Breed 92 réside dans l’emploi du système de mot de passe En effet, utiliser ce mot de passe vous permet de reprendre la partie au niveau où vous l'aviez laissée. Ce qui faisait tant défaut à la version précédente.
Pour couronner le tout. Team 17 fait l’effort de sortir ce petit bijou à un prix dérisoire : moins de 150 F !
Vous l'avez compris, les disquettes d'Alien Breed 92 ne sont pas près de ressortir de mon drive.
Marc Lacombe OOPS!
Comment utiliser les mots de passe qui vous sont donnés à la fin de chaque niveau ? Sans doute trop absorbés par le test du jeu (on les comprend !), les auteurs ont oublié de l'indiquer ! Pour cela, lancez le jeu, puis connectez-vous au premier ordinateur venu. Cliquez sur le fichier «Mission Objective», puis tapez votre code... Rien ne s’affiche à l'écran, mais, en tapant la dernière lettre, vous devriez entendre le bruit caractéristique d’une éclosion d’Alien. Sortez ensuite du menu et vous vous retrouverez au niveau désiré.
Superbes tirs lasers tout droit sortis de Star Wars, éclosion des aliens, voix digitalisées, hurlement des sirènes d’alarme... les superbes bruitages contribuent largement à l'ambiance du jeu.
La jouabilité a été nettement améliorée par rapport à la version précédente.
PIERRE : NON. Non ? Non ! Non, contrairement à la plupart 1 des journalistes de Tilt, je n’ai pas accroché avec Alien Breed. Pourtant, la réalisation est impeccable (comme tou- 3P jours avec Team 17) et les défauts majeurs du jeu original ont été gommés. Mais il n’en reste pas moins que cette nouvelle mouture n’arrive pas à retenir mon attention plus de quelques minutes. Il lui manque le côté frénétique de Gauntlet (où les monstres sortaient de partout) et l’aspect réflexion n'est pas assez développé. Alors, même si je respecte l'enthousiasme de Marc et si j’apprécie le prix très honnête du
jeu, je vous conseille très vivement de l'essayer avant de l’acheter. Pierre Truchin En lieu sûr, «renvoyei-lui l'ascenseur» en le couvrant à votre tour.
Une superbe tactique 3ui provoque e bien belles empoignades à la moindre défaillance de votre coéquipier I La difficulté est beaucoup plus progressive et bien mieux dosée.
DUREE DE VIE Vous aurez cette fois droit à douze nouvelles missions (contre six seulement dans la première version).
La fenêtre en bas de l'écran, à droite, affiche régulièrement des messages soit de vos conseillers, soit de l'ennemi, soit d» PapefnSet»çmle ent ils, vous «jgnWOjtea1 dfel'.qffleafa, ¦ pour sceller une omitié naissaqte. V*JiW *i WTe*JSèr, lUfois àJ*4BUue, iis vous le feront pavei' très chsr'l Editeur : Interplay Electronic Arts; Distributeur : Exasoft; Programmation : Byron Garrabrant; Graphisme Léonard Boyarski, Todd Camasta et Bob Trupe; Musique : Charles Deenen.
VERSIONS Castles II est dispo- nible sur PC et annoncé sur Amiga pour mars 93.
CASTLES ¦ SIEGE & CONQUEST Dans le premier Castles, vous étiez un bâtisseur.
Le second volet, lui, privilégie davantage les combats et la stratégie. Le but est évidemment toujours le même : devenir roi et régner sur un royaume morcelé en 36 territoires. Castles II est beaucoup plus riche que son prédécesseur et en corrige les défauts.
Wr ‘ Etant passionné par le monde médiéval et par l’architecture, Castles II ne pouvait que me plaire. A cheval entre Simclty et Defender of the Crown, le thème du jeu m’a vraiment séduit II est doté d'une bonne jouabilité et de graphismes corrects. Les quelques animations en images digitalisées donnent à Paction un piment non négligeable. Alors aue oenser de cette suite ?
Jyt c s$ S
- r j?"
S- ? F *•, Êh bien ! Je vous le dit d'emblée : j'ai A.D.O.R.É. !
Offrant une juste mesure de réflexion et de stratégie, je pense qu’il sera difficile de s'en lasser. Ce type de jeu a déjà donné naissance à de grandes références (je pense à la sortie sur CD-I de Defen- der) et il se pourrait bien que Castles II devienne un must du genre.
En attendant achetez-le, vous ne serez pas déçu !
Morgan Feroyd P entier janvier 1312, en Bretagne, vous êtes en marche pour 10 années de conquête et pour terminer roi avec la bénédiction du pape.
Vous appartenez à l’une des cinq familles qui comptent dans la région : Albion. Burgundy, Anjou, Aragon et Valois. Au début, vous possédez un étendard, quelques hommes, de l’or, du bois, Hgriri Alt throU'qh Brctcvgn c cmet Ew-ropc, tocaX torcCs ga-tfvcrccC thair forces to sta& 2 cta-im- on- tfve tforona of Brctogij V MATERIEL NÉCESSAIRE PC avec 565Ko de RAM libre (540 Ko sans la musique).
Média : 5 disquettes 3”1 2.
Installation disque dur: 15 minutes.
Espace requis : 12 Mo environ.
Carte Video: VGA Carte Sonore : AdLib, Sound Blaster, Roland.
Contrôle : souris, joystick ou clavier.
Jeu en anglais.
Manuel en français.
Protection : manuel mais les pages ne correspondent pas à la question posée.
ï du fer et un peu de nourriture. Votre premier «travail» consiste à construire un château fort. Donjons, murs, tours et portes sont les seuls éléments dont vous disposez. Il faut trouver un endroit tranquille pour ne pas être géné dans votre construction et pour pouvoir défendre votre place-forte de manière efficace. Une fois terminé, vous pourrez COMPARATIF Plus intéressant, plus i ï’ Castlos II est une suite « “SpSK'TslLit logique du pi i-mior .-V t ir j Cast es. Ce dernier mettait I "1 ,ra"E gâ’" 8 *““ davantage l’accent sur la E E58mh2i 11 construction de château-
I. fort. L’aspect stratégie et gestion se rapproche du IjtaHMfiU
célèbre Sim City de Maxis | où le joueur tient le rôle
iAinrnr i ÎTTiin c,'un mai,e- 11 doit LA VIE DE CHATEAU
construire une ville et rendre ses concitoyens heureux en leur
apportant travail, loisirs.... Même si, contrairement à
SimCity, il n’a pas été décliné sur tous les micros, Castles
II mérite sa place sur le podium des grands jeux du genre.
Ou des choix tactiques, ce qui compte c’est d'avoir plus de soldats que l'adversaire. Le fait que chaque combattant puisse choisir sa cible, est le seul élément intéressant de ces combats. Pour chaque territoire conquis, vous recevez des richesses et surtout, vous gagnez des points. Arrivé à un certain niveau de points, vous pourrez vous procurer des catapultes, des tours pour assiéger les châteaux ennemis... Mais un futur roi se doit aussi d’être un Au final, Castles II est un jeu passionnant, bien équilibré et original. Il reste toutefois simple d’utilisation, malgré les nombreuses
décisions stratégiques que vous devrez prendre. Ce jeu du genre est une grande réussite.
PRIX D Les scènes de combatf ont penser aux war- games d’impressions. Heureusement, de nombreuses digits égayent l’aventure. En revanche les planches dessinées au début, sont superbes.
Le manuel est très clair. Il y a même une option «tutorial» qui aide à bien comprendre les mécanismes du jeu.
GRAPHISMES V3 T'JT LA CONSTRUCTION DU CHATEAU FORT 12 ANIMATION Elles sont assez pauvres. Bien que ce ne soit pas le souci premier pour ce type de jeu, on aurait aimé un peu plus de scènes animées.
Sauvegarder vos travaux. Par la suite, il sera possible d’agrandir votre espace. Vous recevrez ainsi plus de richesses et votre peuple sera content.
Comme dans Civilization ou Sim City, le bonheur de vos gens est un élément essentiel que vous devez toujours surveiller au risque d’avoir des problèmes de rébellion. Cette partie construction est moins importante que dans le premier Castles. En fait, tout le jeu repose avant tout sur la conquête des autres territoires. Pour cela, il faut former une armée puissante (archers, chevaliers et infanteries). Une fois que vous avez recruté vos hommes, vous partez à l’attaque du comté voisin. Les scènes de combats sont assez décevantes. Que ce soit au niveau des graphismes bon gestionnaire et un
excellent politicien.
Avec la mise en place de l’Armée, ce sont trois «devoirs» que vous devrez mener de front. En effet, et c’est le côté le plus passionnant du jeu, chaque décision, chaque initiative ne peut aboutir si vous n'avez pas assez de compétences dans ces trois domaines. Ces qualités sont représentées par des points qui augmentent au fur et à mesure de vos bons résultats. La lenteur de jeu qui entachait Castles a disparu de Castles II (il est possible d accélérer les événements avec le second bouton de la souris). Tout ceci fait de Castles II l'un des tout meilleurs jeux de stratégie aventure du
moment. Un must pour les amateurs.
Laurent Defrance 15 Si ce type de jeu est votre tasse de thé, il n’y a aucun problème : vous y jouerez durant des mois. Castles II a la trempe d’un classique de la stratégie aventure.
Gjfe DAVID : OUI ! En jouant avec F1 Grand Prix sur PC, j'ai retrouvé l'ambiance fascinante des grands circuits du championnat. Mieux, le logiciel offre un rendu assez impres- sionant des sensations de pilotage d'une Formule 1. Les nombreuses aides à la conduite permettent de maîtriser, peu à peu, la puissance qui se trouve derrière votre baquet et d'affiner réellement vos talents de pilote. Le jeu des caméras, accessible au pavé numérique, permet de suivre un grand prix comme jamais une télévision ne l’a permis et fait profiter le joueur des superbes animations de ce programme.
David Téné GRAND PRIX * 18 INTERET Nous attendions Microprose à la sortie de la chicane... Si Formula One Grand Prix constituait déjà une remarquable simulation dans ses versions pour ST et Amiga, certains lui reprochaient la lenteur de ses animations.
Mais il était dit que le roi de la simulation n’en resterait pas là.
Grâce encore à Geoff Crammond, le maestro de la 3D, Microprose reprend la place qui lui était due, avec ce Grand Prix sur PC : la pôle position !
Devenir un jour champion du monde des conducteurs de Formule Un en participant aux 16 grands prix de la saison. Tel est le but de Formula One Grand Prix. Ce logiciel est le seul à vous placer dans des conditions identiques au véritable championnat du monde de la discipline. Tous les circuits de la saison 1991 ont été fidèlement topo- graphiés et vous devrez vous familliariser avec chacun d'eux, étudier tous leurs virages et configurer votre voiture selon leurs particularités. Il sera également important de connaître les réactions de votre bolide selon une situation et une vitesse
données : départ en grille, freinage sous la pluie, dépassement dans une chicane et toutes les situations plus périlleuses les unes que les autres, qu'occasionne la griserie de la vitesse.
La fantastique palette des options de Formula One Grand Prix vous aidera à acquérir peu à peu les réflexes d'un véritable pilote de Fl.
Outre la possibilité de s'entraîner sur les 16 circuits du championnat, vous allez pouvoir décider de rouler avec une voiture indestructible, une boîte de vitesses automatique, une gestion des dérapages, des rétrogradages et du freinage. Vous n’aurez alors qu a accélérer et à tourner le volant. De plus, l'ordinateur peut vous indiquer quelle est la vitesse idéale à utiliser dans le prochain virage, ou encore tracer au sol une ligne indiquant la trajectoire de course idéale. Une fois votre pilotage plus assuré, vous supprimerez une à une ces aides pour vous lancer à la conquête du titre mondial
à armes égales avec vos adversaires.
La documentation est riche d’enseignement !
Pour maîtriser un tel jeu, il fallait pouvoir se référer à une documentation de qualité. Microprose a MICROPROSE REPREND LA TETE!
C'est dans le numéro du mois de septembre, Tilt 105, que Laurent Defrance nous présentait Road & Track d Accolade sur PC. Ce jeu de F1 avait alors obtenu une bonne note grâce à la vélocité de ses animations et la possibilité de créer de nouveaux circuits originaux avec un éditeur intégré. En comparaison, on trouvait alors que la version ST de Grand Prix était plutôt lente pour offrir de réelles sensations de pilotage. Mais avec cette mouture pour PC & compatible, Geoffrey J. Cram- mond entend prouver qu'il a toujours été un programmeur mordu par le virus de la Formule 1. Plus de cinq
ans après le mythique REVS (développé sur BBC d'Acom puis porté sur le C64), il atteint la quasi-perfection avec cette simulation dont le réalisme et la richesse des options surprendraient carrément un professionnel de la conduite à plus de 300 km h.
La représentation façon «caméra embarquée» retranscrit très bien les sensations de vitesse et affiche un tableau de bord très complet.
Avant d'aborder les qualifications, un coup d'oeil sur la vue aérienne du circuit (ici Hockenheim en Allemagne) donne une indication de ces particularités.
VERSION Formula One Grand Prix existe déjà sur Amiga (Tilt 98) et sur ST(Tilt 103).
Une version PC améliorée sortira bientôt permettant le jeu en connexion.
Fourni, encore une fois, un travail très soigné. Le précieux livret vous enseignera, outre la manipulations du logiciel, les subtilités de la conduite à haute vitesse. Les phénomènes d'aspiration, de survirage ou de sous-virage ainsi que l’art de suivre la trajectoire idéale d'un circuit sont démontrés, dessins à l’appui. Tous les circuits du championnat du monde sont présentés, ainsi que les écuries et les pilotes y participant. Après l'avoir dévoré, j'ai considérablement amélioré ma façon de piloter et un non initié se découvra une nouvelle passion à la lecture de cette documentation.
Grand Prix sur PC s'affirme comme la meilleure simulation de FI et ne devrait craindre de sérieux concurrents avant de très nombreux mois.
Robby SIM ULJXTEUÊr DE FI Formula One Grand Prix est la course de F1 la plus abouti sur PC. Les passionnés de sport automobile seront sous le charme.
PRIX PRISE EN MAIN 18 Il est possible d'installer le jeu selon 3 configurations plus ou moins gourmandes en place sur le disque dur. La documentation en français est d’excellente qualité.
GRAPHISMES 18 Les graphismes 3D de ce jeu sont très bons. Les courses en condition de pluie n’ont jamais été si bien retranscrites sur l’écran d'un micro.
ANIMATION Avec la possibilité de régler la fréquence des animations selon la puissance du PC utilisé et le jeu des caméras en course, les animations de Grand Prix sont sidérantes !
La musique d’introduction au jeu s'oublie assez rapidement.
15 BRUITAGES Ils apportent un plus important dans le réalisme du jeu car il est important pour un pilote d'analyser à l'oreille les régimes de son moteur.
JOUABIUTE IZ Pas de défauts de ce côté. On préférera jouer avec le clavier,celui-ci offrant une meilleure sensibilité des contrôles.
W Avant de briguer le titre de champion, ilfau- dra s’entraîner longuement avec les nombreuses aides au pilotage.
DUREE DE VIE 19 De nombreux mois de jeu en perspective avec ce logiciel qui s'impose comme le meilleur de sa catégorie. Les fanas de F1 ont enfin de quoi entretenir leur passion durant l’intersaison du championnat.
_h lu_ THE HUMANS Editeur : Mirage ; Distributeur Ubi Soft ; Conception : Rod Humble ; Programmation : Leslie Long (version PC|, Dave Lincoln (version Amiga| ; Graphismes et animation : Andie Gilmour. Peter Goldsmith, Dave Hall. Louise Herd, Colin Jackson, Jolly, Slick ; Musiques : Baz Leitch, lan Howe.
Quoiqu'en disent certains, The Humans est bel et bien un clone de Lemmings. Certes, il présente quelques petites différences, mais le jeu rappelle incontestablement les déboires des célèbres rongeurs. Ici, vous dirigez une tribu d'humains préhistoriques et devez l'aider à découvrir la lance, le feu, la corde, la roue et enfin la magie. Le jeu propose quatre-vingts niveaux qui vous conduiront de caverne en marécage, en passant par la montagne, le désert et la forêt. Vous serez confronté à des rochers et à des buissons vous barrant le chemin, à des dinosaures avides de chair humaine, à des
gouffres, etc. Au début, votre tribu est composée de douze membres. Contrairement à Lemmings.
Le fait que l'une ou plusieurs de vos ouailles périssent influencera les niveaux suivants. Ainsi, vous pouvez vous retrouver avec cinq hommes, alors qu'il en faut six pour terminer le tableau. Heureusement. Un système de codes vous évitera de tout recommencer depuis le début. Le jeu se gère au joystick ou au clavier sans aucun problème.
Avec The Humans, préparez-vous à participer aux premiers pas de l'Humanité en dirigeant des petits hommes préhistoriques fort sympathiques. Un clone de Lemmings qui, même s’il ne détrône pas son aîné, présente un intérêt certain. Plus que jamais, vous allez devoir faire preuve d’observation, de réflexion et d’astuce avant de venir à bout des 80 niveaux qui composent le jeu.
Une série d'icônes se trouve en bas de l’écran de jeu et change en fonction des objets en votre possession. Les deux premières actions autorisées sont « faire la courte échelle » et "prendre».
Dès que l'un de vos humains se saisit d'une lance, il peut la lancer, la brandir ,1a poser et sauter pour effrayer ses ennemis. Une fois que vous aurez découvert le feu, la roue, la corde et la magie vous aurez alors accès à de nouvelles icônes. Elles vous permettront de brûler les buissons, d'escalader des falaises, d'atteindre des cimes ou encore de lancer des sorts.
L'interaction avec les objets et les humains est extrêmement développée. Elle vous demandera d'observer méticuleusement les décors et leurs obstacles avant d'entreprendre quoique ce soit. Par exemple, il vous arrivera de devoir emmener quatre humains de l'autre côté d'un gouffre alors que vous ne disposerez que d une seule lance (objet nécessaire pour sauter). La solution : utiliser la lance à tour de rôle.
La difficulté va croissante et vous serez souvent obligé de recommencer un tableau avant d'en 3race à la roue, vous franchirez un gouffre, ne vous restera plus qu'à aller le libérer.
GRAPHISMES 15 ANIMATION 73 MARC : OUI, MAIS... Ah ça oui, il sont sympathiques nos charmants ancêtres poilus. Sur PC en tous cas.
Car sur Amiga, c’est à coups de massue que vous finirez par défoncer votre lecteur de disquette tant les lenteurs du chargement sont Même avec deux lecteurs du venir à bout. Les graphismes en VGA et les animations sont très fun. En ce qui concerne la musique, elle varie en fonction des paysages mais, horreur !, pas un seul bruitage ne viendra ponctuer votre ascension sur l'échelle de l'Evolution.
Même s'il n'apporte rien de nouveau dans le monde des jeux d'arcade réflexion.
The Humans ravira les aficionados de Lem- mings en vous promettant de longues heures à vous creuser la cervelle devant vos moniteurs.
Thomas Alexandre Machine: PC 286 ou supérieur.
Mode: VGA.
RAM minimale : 640 Ko.
Médias : 4 disquettes 3"1 4 (720 Ko).
Carte son : AdLib, SoundBlaster, Roland MT-32.
Contrôle : joystick, clavier.
Installation disque dur : 3 minutes.
Espace requis : environ 3 Mo.
MATERIEL NÉCESSAIRE DES LEMMINGS ET DES HUMANS Sorti il y a plus d’un an, Lemmings de l’éditeur Psygnosis faisait et continue toujours de faire fureur sur nos machines.
Le but du jeu est on ne peut plus simple : il faut conduire un certain pourcentage de ces rongeurs stupides jusqu’à la porte de sortie du tableau. Devant un tel succès, une suite : Oh no more ! Lemmings avait suivi quelques mois après. Hélas, déception ! Les dix premiers niveaux étaient d’une facilité déconcertante et les choses se corsaient très péniblement d’un seul coup.
Personnellement, je préfère Lemmings à The Humans, bien que celui-ci ne manque pourtant pas d’intérêt Les seuls reproches que l’on puisse lui faire viennent de l’absence de gestion souris et de la lenteur des chargements. Injouable sur Amiga, à moins d’aimer rester plusieurs minutes à attendre devant son écran, les accès disque dur restent quelque peu longuets sur la version PC.
Attendez-vous tout de même à quinze longues secondes entre chaque tableau.
Vivement Lemmings 2 !
Quelques animations qui se limitent aux mouvements des personnages. Les humains en train de faire l’échelle ou en train de rôtir sur place sont un véritable régal pour les yeux.
Les différentes musiques sont très entraînantes et accentuent l’aspect challenge du jeu.
S’il est regrettable de ne pas pouvoir utiliser la souris,on s'habitue très vite aux quelques touches du clavier. Le système de code à la Lemmings est très agréable.
Observez bien chaque écran avant de commencer. A l’instar de Lemmings, la topographie de chaque tableau est d'une grande importance.
La difficulté grandissante et les diverses façons de finir chaque tableau devraient vous occuper pendant des heures.
JGUABIUTE 15 DUREE DE VIE 745 DIFFICULTE oomimc Après D-Day, Best of the Best est le second titre sorti sous le label Futura. Fort de son succès sur console Super Nés (Tilt d’or de la meilleure simulation de sport), Loriciel Futura adapte Best of the Best sur PC.
Bien que ce micro n’ait pas l’habitude de recevoir de tels jeux, il s’en sort assez bien, grâce à un sérieux travail d’animation et un niveau de challenge élevé.
Le triple champion du monde de kick-boxing, André Panza n’a pas à rougir de cette conversion.
KBEST OF 1HE BEST CHAMPIONSHIP KARATE Le kick-boxing fait partie des sports de combat. On peut le comparer à la boxe thaïlandaise, au full-contact et la boxe française. Ce n'est pas André Panza, triple champion du monde de kick-boxing et double champion d'Europe de boxe française, qui me contredira. Tous les passionnés de sport de combat n'ont pas oublié Panza Kick-Boxing, un jeu adapté sur tous micros, qui offrait la possibilité de vous mesurer au maître du kick-boxing. Un an plus tard, Loriciel Futura nous propose de remonter sur le ring avec Best of the Best (une sorte de version 2.0 de
Panza Kick-Boxing).
Coups spéciaux s'ajoutent à la liste lors du Kumaté). Malheureusement. Vous ne pourrez pas tester ces coups avant le match; le nombre de boxeurs a également augmenté : il y a maintenant seize combattants à affronter.
Techniquement Si le principe de jeu demeure identique, de nombreuses évolutions ont vu le jour. A commencer par le fameux Kumaté.
Cette épreuve se déroule hors des rings et du circuit officiel. Il y a beaucoup à gagner mais aussi énormément à perdre. Si vous vous faites battre lors du Kumaté, vos points de force, de résistance et de réflexe (durement gagnés pendant les entraînements) diminueront. Par contre, si vous triomphez. Vous augmenterez plus vite vos caractéristiques. Evidemment ces combats sont plus difficiles à remporter car vos adversaires sont particulièrement forts. Autres changements : les coups sont plus nombreux. Vous en choisissez 12 sur 55 (4 Best of the Best est supérieur à son prédécesseur.
L'animation est plus souple et les enchaînements de coups plus rapides. Le seul regret, mais il est important, se situe au niveau de l'entraînement. Contrairement à la version console, il n’y a pas de séance d'entraînement au combat. On ne peut tester les coups choisis avant le match. D’autre part l’utilisation de la manette pour la corde à sauter et les haltères est mal étudiée. Il faut bouger le joystick très vite de haut en bas et de manière constante pour réussir ces deux exercices. C’est pénible et difficile.
COMBAT PRMX COMPARATIF Les jeux de combat sur PC Les simulations de combat et d’arts martiaux ont connu une période faste dans les années 88-90. Tous les amateurs de ce type de sports se souviennent de l'excellent Budokan, signé Electronic Arts. 4 disciplines (nunchaku, bo, kendo et karaté) et une trentaine de coups différents donnent au jeu toute sa puissance. Si la gestion du joystick est délicate, l’action est assez relevée pour que l'on passe de bons moments.
I | JU : OUI, MAIS... Panza Kick-Boxing ' était déjà un bon jeu. Cette nouvelle version, n’y ajoute en fait pas grand- chose. Certes, le combat de rue est une bonne idée, de même que le nombre d’adversaires augmenté.
Mais, pour ce qui est des qualités graphiques et sonores, je n’ai pas trouvé de différence notable. Cela donne une certaine impression de « on reprend les mêmes et on recommence » qui me gêne aux entournures. Cela dit, si vous n’avez pas Panza et que vous cherchiez un bon jeu de sport de combat sur PC, Best of the best vous plaira ! Bon, je vous laisse, j’ai une partie de Street Figh- ter II sur le feu et mes neveux s’impatientent Pour le reste, Best of the Best est une bonne simulation de sport de combat, bien meilleure que son aînée. Suivre l’évolution de son poulain à travers tous ses
combats ne manquent pas d’intérêt.
Laurent Defrance MATERIEL NÉCESSAIRE Tout est question de mémoire : pour la version complète 256 couleurs, il faut 525 Ko de mémoire DOS et 320 Ko de EMS. Pour la version réduite en 256 couleurs, il faut 538 Ko sans EMS. Enfin pour la version 16 couleurs, 512 Ko sans EMS sont nécessaires.
Ecran : EGA, VGA ou SVGA Son : Adlib, Roland Sound Blaster.
Contrôle : clavier ou joystick.
Protection dans la documentation.
Média : 2 disquettes 3”1 2 haute densité.
Installation : le disque dur n’est pas obligatoire. L’installation est rapide.
On entre vite dans le jeu mais il faudra du temps pour avoir l’impression de maitriser toutes les subtilités du Kick Boxing.
GRAPHISMES 14 Les décors sont réalistes mais peu variés.
Les visages des boxeurs sont tous différents et l’on reconnaît aisément le spécialiste de la catégorie.
ANIMATION Les coups sont très bien détaillés. Ils ont été filmés pour leur donner une plus grande véracité. Ce travail est une réussite.
La bande sonore ne laisse pas un souvenir inoubliable. Elle est assez discrète et ne change pas beaucoup.
La foule et la voix digitalisée de l’arbitre sont bien rendues. Les coups et les halètements des sportifs meutris sonnentfort.
13 JOUABIUTE Au clavier ouau joystick le résultat est lemême.
On parvientfacilementà diriger son boxeur. Par contre lors de l’entraînement, les commandes ne sont pas adaptées aux exercices.
Il n’y a pas de niveau de difficulté, ce qui rend le jeu assez difficile. Aucun combat n’est gagné facilement et dans l’ensemble les adversaires sont coriaces.
DUREE DE VIE 76 Lorsque l’on commence à se prendre au jeu, on a du mal à s’en détacher. La compétition est longue et vous n’êtes pas prêt de faire tomber le champion en titre.
_hiîi_ OMAR SHARIF'S BRIDGE * PC 286,386 et 486.
Mémoire : 2 Mo.
Windows 3.0 ou 3.1. Modes graphiques : CGA, EGA, VGA, SVGA.
Cartes son : Sound Blaster (recommandée), AdLib, Pro Audio Spectrum, Roland.
Contrôle : souris (quasi indispensable), clavier.
Langue : français (manuel, logiciel et commentaires parlés).
Média : 2 disquettes 3"1 2 double densité.
Installation disque dur : pas obligatoire mais chaudement recommandée ; 2 Mo occupés ; temps d’installation : 5 minutes.
Ien qu’il soit le plus passionnant des jeux de cartes, le bridge n'a pas bénéficié du même effort d'informatisation que les échecs. Le programme que nous vous présentons aujourd’hui dans sa version Windows vient donc combler une importante lacune. Vous pourrez opter pour une distribution aléatoire, une entrée manuelle de la donne, ou même une donne trafiquée garantissant un certain quota de points à votre équipe.
Un système intelligent d’enchères. Le programme utilise un procédé aussi simple qu'ergonomique. Un petit tableau regroupe toutes les annonces possibles, un autre rappelle l'historique des enchères. Le program- meannonce bien, pratiquant les conventions Stayman et Blackwood.
Ces annonces sont “naturelles» et il est bien peu probable que vous soyez surpris en décou- vrant sa main. De bonnes stratégies Les dos dos cartes sont joliment dessinés, avec même un dos spécial «Omar Sharif».
Dans le jeu de la carte. Le programme se débrouille aussi très bien dans le jeu de la carte. Il pralique l'impasse, la levée des atouts ou. Le contraire, les renvois de coupe entre partenaires. Il maîtrise bien les problèmes de distribution et ne commet jamais d'erreur de retour de main entre le preneur et le mort. Le programme est même capable de mettre en pratique l'esquive (perte volontaire d'une levée pour ne pas prendre la main), ce qui est loin d’être courant.Des options parfaites pour le débutant.
Le programme s'enrichit d'un certain nombre d'options complémentaires : tenue des scores, choix du dos des cartes, paramétrage de la force du programme, visualisation des autres mains... Mais, surtout, tout a été fait dans le but d'aider le débutant. Ainsi le manuel en français rappelle les principales conventions d'enchère. Les mains d’apprentissage permettent de s'initier à tous les Il manquait au PC un logiciel de bridge digne de ce nom.
Cette lacune est désormais comblée avec la version Windows de cet excellent programme, tout à la fois bon partenaire et bon professeur.
Les commentaires parlés d’Omar Sharif, grand joueur de bridge devant l’Eternel, renforcent encore le plaisir du jeu.
Un studio digital multipiste, aussi simple que votre Amiga, libre jour et nuit, pour 590 francs et disponible tout de suite, ça vous tente ? Bien sûr, à ce prix là, c'est vous qui fournissez le local mais attendez quand même la suite.Digital Sound Studio de GVP est le premier studio digital complet pour Amiga. Un mélange d'électronique et de logiciel permettant toutes les excentricités sonores d'un gros studio : sampling, trucages, effets, banques de sons, pilotage par MIDI' et enregistrement multipistes. Digital Sound Studio n'a besoin que de deux choses : un Amiga et votre Imagination
créatrice. A l aide du module d’échantillonnage de DSS - connecté à la prise oarallèle de votre Amiga -, vous digitalisez tous les sons : micro, Cds, radio, bandes son de vos vidéos. Le cgiciel vous permet alors de les éditer graphiquement à l'écran, de les modifier, de leur appliquer des effets et de les stocker comme n’importe quel autre fichier Amiga Le tracker du logiciel de DSS est un séquenceur 4 pistes permettant d'élaborer des morceaux de musique complets à partir des sons échantillonnés. Idéal pour les oandes son de vos productions vidéo, vos jingles, musiques de L ffij psS est
disponible chez tous ies revendeurs Amiga et en FNAC GVP mégademos, présentations , .
. Distributeur exclusif GVP pour la france SCALA, rave party techno... CIS CIS -14, avenue HERTZ • 33600 PESSAC • Tel + 56 363 441 COMPARATIF Les jeux de bridge ne sont pas légion sur PC, c’est le moins que l’on puisse dire !
Le seul programme en compétition est tout simplement la version DOS d'Omar Sharif’s Bridge. Windows apporte ici le SVGA, une gestion plus facile des drivers, et surtout la possibilité de faire tourner d'autres programmes simultanément Toutefois, si vous possédez déjà la version DOS, le passage à la version Windows ne s'impose pas.
BRIDGE hiîi Enfin un bon programme de bridge sur micro qui joue bien et juste, et dispose d’un module d’apprentissage performant.
PRIX EN MAIN 15 GRAPHISMES 15 ANIMATION 15 BRUITAGES m lai» j ma Wspirit : OUI I Bien qu’attiré depuis longtemps par ce jeu, je reste un piètre joueur de bridge.
Le programme d'Omar Sharif Bridge s'est révélé parfaitement adapté à mes lacunes. En effet, patiemment, il m'expliquait les différentes fautes que j'avais commises.
Grâce à lui, j’ai pu réaliser en quelques jours de sérieux progrès, sans que le champion du monde n’ait pourtant de mouron à se faire ! Mais je garde bon espoir... Les commentaires digitalisés d'Omar Sharif, dont la réputation de joueur n'est plus à faire, apportent au programme la vie qui lui aurait manqué autrement.
Enfin, l'apport de l’ordinateur me semble encore plus capital au bridge qu’aux échecs par exemple, car il est bien plus facile de trouver un partenaire que trois !
Si vous aimez ce jeu sans avoir suffisam- mentd'amis qui le pratiquent, faites comme moi... Achetez le programme !
Spirit compartiments de jeu, avec l’aide constante du programme. Dans les parties normales, le programme signale les mauvais coups et les explique si l’option «débutant» est activée.
Une réalisation agréable.Le mode SVGA (640 x 480 en 256 couleurs) autorise un affichage de bonne qualité.
Les heureux possesseurs d’une carte Sound Blaster ou compatible bénéficieront des commentaires variés en français dits par Omar Sharif en personne. Les possesseurs d’autres cartes devront se contenter de mélodies musicales. L’ergonomie tout souris (doublée au clavier) est l’un des points r~g1 3 Sud dort ouvrit r*ciK hlir I Un Smi Atout tiiilaun |rn tUrn l |mlibr ¦vr r I punit-.
Forts du programme. En définitive, que vous soyez débutant ou joueur de club. Omar Sharif’s Bridge constitue un partenaire de choix, jouant intelligemment et, surtout, naturellement, Windows apporte en outre un confort supplémentaire. Un excellent choix. Jacques Harbonn Pulnt* d r I* in ¦tu tir rn «oui*.
Hti mnUaf dr Jnt iru**l »vr« ? Irvfr* dr miru» points Nof«SDd Ml dans la partir plafond fHMrt Irvfr* dr mieux I OU dan*, la partir mntial Les explications du programme sont claires.
Vous pourrez remarquer le petit problème d'affichage pour les lettres accentuées.
L point* « *VOorit pa* dr point* Le manuel ne se contente pas d’expliquer le programme. Il fournit en complément les règles les plus importantes des annonces et quelques techniques stratégiques.
Le contrôle à la souris est parfaitement naturel, et le système adopté pour les annonces aussi simple qu'efficace.
On retrouve avec plaisir la voix feutrée du grand acteur. Les interventions sont variées et les digitalisationsfidèles.
Les mordus de bridge trouveront enfin un partenaire toujours disponible, dont ils ne se lasseront pas de si tôt.
JGUABIUTE 15 DUREE DE VIF 15 LA NAISSANCE D'UN MYTHE !
THE SHORTGREY, JEU D'AVENTURE ANIME ET SI POUR UNE FOIS VOUS INCARNIEZ L'EXTRA - TERRESTRE A COMF.DY HORROR THRILLER AMMATK ADYENTLRE GAME.
Après les films cultes, Le Jeu culte !
DISPONIBLE DEPUIS LE 15 DECEMBRE DANS LES MEILLEURS POINTS DE VENTE UNIQUEMENT SUR ATARI ET AMIGA
- ACCROSOFT EDITION - 52, RUE D'EMERAINVILLE - 77183 CROISSY - O
16 (1) 64 11 08 00 - FAX : 16 (1) 60 06 47 29 - KID Amiga tous
modèles (512 ko).
Contrôle : joystick.
Média : 1 disquette 3"1 2.
Jeu en anglais.
Notice en français.
Accepte les joysticks possédant deux boutons ou les joypads. Ainsi, le maniement gagne en précision et en efficacité. On retrouve le thème musical de la version originale, même si elle est légèrement inférieure en qualité. A partir du deuxième monde le jeu devient difficile. L’option «continue» permet de reprendre la partie en début de niveau et de progresser vraiment quand on a perdu ses trois vies.
Globalement BC Kid est un soft très sympathique qui vous fera passer de nombreuses heures de détente. Ça change des «Boum», «Tchac», «Ratata» mais c'est aussi défoulant et nettement plus marrant !
Morgan Feroyd Adaptation du célèbre PC Kid sur PC Engine, BC Kid sur Amiga est le clone par excellence de la version console.
C’est encore une adaptation de grande qualité qui voit le jour avec ce soft.
Les vrais jeux de plates-formes rejoignent la micro !
Qui parmi vous ne connaît pas le célébrissime PC Kid ? De même que Sonic est la mascotte de Sega ou Super Mario celle de Nintendo.
Fithecanthropus Computerurus est l'idole des possesseurs de PC Engine. Cette adaptation du groupe Factor 5 (les auteurs de Turrican) vous propose d'incarner un petit bonhomme préhistorique dont la tête est trois fois plus grosse que le corps: Un héros des temps anciens, un véritable carnassier. La viande lui permet, parfois, de devenir invincible, ce qui est fondamental pour que ce p'tit bout de chou puisse survivre à travers de dangereux tableaux infestés de monstres de toutes sortes : limaces, fleurs canivores. Cactus et. Même, des "caliméros” armés de haches ! Chaque niveau est
composé de trois stages dans le même thème.
Et un monstre coriace vous attend à la fin de chaque niveau.. A vous de les découvrir ! Les positions de BC Kid (c'est le nouveau nom pour la version Amiga qui signifie Bejore Christ) sont très amusantes. Sur un corps disproportionné, sa grosse tête est sa seule arme. Il s'en sert pour tuer les ennemis ou résister aux coulées de lave, mais aussi pour grimper le long des murs en se servant de ses dents. Tout dans la tête ! Les images valant mieux que les mots, vous pouvez constater par vous-même (sur les photos) la qualité de l'ensemble et l'aspect comique du personnage. Même si le maniement au
joystick n'est pas toujours très pratique. Vous pouvez configurer le jeu afin qu'il NEWS 1993 LA REFERENCE DU DOMAINE PUBLIC TOUS LES LOGICIELS QUE VOUS VOULEZ QUAND VOUS VOULEZ GRACE À NOS DIFFERENTS SERVICES CATALOGUES
F. l. vous propose des catalogues très complets contenant plus de
15 000 logiciels en tous genres (jeu, bureautique, graphisme,
éducatif, utilitaire, etc...) pour les ordinateurs ATARI ST,
compatibles PC, MACINTOSH et AMIGA.
Ces catalogues sont agréables à parcourir et sont faits de manière à faciliter vos recherches (tout est classé par thèmes). Alors si vous cherchez des logiciels précis ou si vous voulez simplement voir les programmes dont nous disposons, n'hésitez pas à vous les procurer. Ils vous seront plus qu'utiles.
(voir le bon de commande p. 73, 20 francs par catalogue ).
TELECHARGEMENT
F. l. met à votre disposition plus de 5000 logiciels gratuits sur
deux serveurs de téléchargement. Le téléchargement est un
excellent moyen de se procurer des logiciels très rapidement.
Pour ceux qui ne connaissent pas ce procédé, il s'agit d’un
transfert de logiciels de notre banque de données sur votre
ordinateur par l'intermédiaire des lignes téléphoniques. Deux
choses sont nécessaires : - le logiciel de téléchargement.
- le câble de liaison du minitel à l'ordinateur.
Nous sommes en mesure de vous fournir ces deux accessoires accompagnés d'une documentation pour pouvoir les utiliser très facilement (voir le bon de commande p. 73, logiciel gratuit, câble à 70 francs).
A titre d'information, nous vous indiquons le nombre de logiciels disponibles sur chacun des serveurs.
Ces chiffres évolueront car nous rajoutons régulièrement nos meilleurs logiciels aux banques de données.
36. 15 FI : 1 644 logiciels PC 375 logiciels MAC 355 logiciels
ATARI 308 logiciels AMIGA
36. 15 DPPLUS : 1605 logiciels PC 369 logiciels MAC 701 logiciels
ATARI CLUB "MEGADP"
F. l. innove en créant le club ''MEGADP". Pour la somme de 150
francs, vous adhérez au club "MEGADP" pour une période de six
mois et vous bénéficiez d’une foule d'avantages...petit
veinard !
1 - Vous recevrez gratuitement notre catalogue de logiciels.
2 - Vous recevrez , tous les mois, un catalogue de nouveaux logiciels.
3 - Vous recevrez, également tous les mois, une disquette gratuite contenant une sélection des meilleurs programmes.
4 - Vous bénéficierez pour tous vos achats de disquettes du prix club de 25 francs par disquette au lieu de 40 francs.
(Pour adhérer au club, retournez-nous le coupon-réponse p. 73 dûment complété).
SELECTIONS
F. l. vous présentera régulièrement des sélections de logiciels
sur les thèmes que vous aurez choisis. Ces sélections ont un
double intérêt, elles proposeront des logiciels de très bonne
qualité à un prix très avantageux. Pour fêter la nouvelle
année, nous vous présentons une sélection de quelques uns de
nos meilleurs jeux que nous appellerons les TOP JEUX.
1-Frappez les caliméros avec votre tête et récupérez les bonus qu'ils laissent derrière leurs passages.
2-Les gros morceaux de viande vous font devenir invincible et vos ennemis mourront quand vous les toucherez.
3-Servez-vous des plantes jaunes pour sauter plus haut et franchir cette rivière de lave.
Attention I II faut bien être dans l'axe de la branche pour aller très haut.
4-Ce Brontosaure paraît endormi. Pourtant, d'un «coup de boule» sur son crâne vous le réveillerez et passerez au stage suivant.
Auparavant, il faut récupérez les bonus contenus dans la fleur.
COMPARATIF PC KID OU BC KID ?
Bravo ! Que dire d’autre ?
Quand les membres de l'équipe de rédaction ont vu tourner ce soft, ils m’ont demandé depuis quand avions-nous une PC Engine à Tilt ! C’est dire combien la version Amiga est proche de celle sur console.
En effet, il s’agit en tout point d’un exemple de clonage quasi parfait (graphismes, tableaux, ennemis, etc.). Alors...que les fans de micro sautent de joie !
Car il semble bien que les jeux de plates- formes de type Sonic ou Super Mario ne soient plus exclusivement sur console.
Enigme : d'après vous, cette photo d'écran est issue de quelle version ? PC Engine ou Amiga ? Difficile de faire la différence? Non ?
NOELLE : OUI, MAIS... Le person- nage de BC Kid est vraiment sympa car il a des attitudes rigolotes (il s'accroche aux parois avec les dents et se transforme après avoir mangé de la viande rouge). C'est aussi pour sa grosse tête que j’aime le personnage. On croit voir un dessin animé sur le thème de la Préhistoire, caricatures en plus ! J’ai eu l'impression de retrouver le même jeu que sur PC Engine. Toutefois la musique est énervante. Cette version nous donne une pseudo-impression de vacances à Hawaï.
C'est dommage, car dans la version originale, la musique est plus adaptée à l'ambiance du jeu. La maniabilité du personnage est plutôt moyenne. Par exemple, il est difficile de réaliser des loopings ou de monter le long des murs. Mais ne soyons pas trop négatif, il est agréable de retrouver ce jeu sur Amiga. Je vous le conseille car ce petit bonhomme me fera toujours rire !
Noëlle Béronie PLATES- FORMES BC Kidest une excellente adaptation et l'on retrouve toutes ses qualités. C’est surtout le thème utilisé qui fait de BC Kid une réussite, le principe étant très classique.
Découvrez avec plaisir ce petit héros qui, dorénavant, fait partie des grands !
PRIX PRISE EN MAIN 15 Le principe est assez simple, donc nul besoin d’avoir fait une grande école pour s’en sortir.
GRAPHISMES 13 Les graphismes sont beaux. Le dégradé de couleurs en fond est simple mais rend bien.
Sinon, ils sont plutôt classiques.
Qui dit jeu de plates-formes dit personnages qui se baladent partout, donc il est nécessaire que tous ces sprites soient gérés avec une bonne fluidité. Et c'est le cas ! Sinon, c'est correct, et plutôt classique (unefois encore).
Très amusantes, les musiques s'améliorent au fil des niveaux. Mais, après quelques heures, elles peuvent taper sur les nerfs.
Les bruitages sont, eux aussi, tout à fait classiques ! Je me répète, non ?
Très correcte en mode «deux boutons», elle est médiocre en mode joystick simple.
Connectez votre joypad de type Mégadrive pour profiter au maximum du logiciel !
Le premier niveau est très facile, mais ça se corse dès le deuxième. J'ai eu du mal à aller plus loin ! L’option «continue» vous permettra de récupérer le maximum de vies.
DUREE DE VIE 14 Recommencer souvent chaque niveau au début, ralentit la progression. Mais, avec de la pratique et un peu d'obstination, ça devrait passer.
SNOOFY (ATARI) SELECTION ATARI ST & SWAPESTILES (ATARI) $ ?'• • bW *;** êi: ,r* PENGY (ATARI) HURICAN COMMANDO (AMIGA) ZEUS THE GAME (AMIGA) ATARI STE ou STF. 512 KO OU ST1 (680 ko) KRABAT 1.0 : Le meilleur jeu d'échec sur ATARI.
BLASTER : Des extra-lerreslres essayent d’enlever des humains. Tuez-les tous avant qu'ils ne les emportent.
PENGY : Vous dirigez un pingouin qui devra lancer des blocs de glace sur les monstres.
INFERNO : Voici un jeu qui vous placera dans des décors lugubres mais pleins de richesses.
ST2 (640 ko) ONYX : Un bon "shoot them up" très rapide en scrolling horizontal.
Rapidité et adresse indispensables.
GALAXIA : Une nuée cfextra-terrestres apparaissent en haut de l'écran, quelques-uns vous attaquent, feu à volonté.
DEATHSTRIKE : Vous pilotez un jet de combat et vous survolez les ennemis équipés de chars, de lance-missiles.
XENON II : En cadeau, voici un morceau du plus fabuleux "shoot them up" Il en vient de partout.
ST3 (690 ko) SNOOFY : Vous guidez un personnage dans des tableaux remplis de pièges.
Adresse, réflexion et rapidité.
VALGUS : Un jeu de TETRIS qui se déroule au centre d'un carré. Vous avez donc quatre jeux TETRIS en même temps.
STRIP-BREAKOUT : Sous les briques se trouve une charmante jeune fille un peu plus dévêtue à chaque niveau.
ROBOKID : Encore un cadeau, un morceau du super ROBOKID.
ST4 (703 ko) LAMATRON : Vous êtes entouré par des dizaines d'ennemis. Mais ne vous inquiétez pas. Votre arme super rapide aura raison d'eux.
SWAPESTILES : Un très bon jeu de réflexion avec de superbes animations.
Pour les futés.
ST5 (660 ko) AZARIAN : Vous dirigez votre vaisseau dans l'espace rempli de vaisseaux ennemis et tfastéroïdes.
NOVA : Un "shoot them up" de super qualité.
DEADZONE : Vous guidez un vaisseau dans des galeries souterraines remplies de pièges et de systèmes de sécurité.
INTERPHASE : Encore un cadeau, un morceau du superbe jeu de bataille spaciale en 3D.
AMIGA CONFIGURATION NECESSAIRE.
Compatibles avec : WORKBENCH 1.3 et 2.0. (A500, A500+, A600, etc...) AM1 (690 ko) HURICAN COMMANDO : Un excellent jeu d'arcade qui vous place aux commandes d'un char futuriste face à vos ennemis sur terre et dans les airs.
AM2 (750 ko) ZEUS THE GAME : Encore un super jeu de réflexion dans lequel vous devez éliminer les pièces semblables en les mettant côte à côte jusqu'à ce que l'éqran soit vide.
AM3 (700 ko) DRAGON CAVE : Vous vous promenez dans les combles d'un château et vous devez ramener tous les coffres que vous trouverez dans la même pièce pour passer au niveau suivant. Les graphismes en 3D sont superbes.
AM4 (650 ko) SEVEN TILES : Un très bon jeu de football futuriste. Tous les coups sont permis pour marquer des buts. Les animations graphiques et sonores sont excellentes.
AM5 (644 ko) TETRIS SEX SPECIAL : Ce jeu est un TETRIS, tout le monde connait. Mais, pas facile de rester concentré avec les images de plus en plus érotiques qui apparaissent en fond d'écran.
ÜPILOIPIPlf MnXIRNATUfOFJAIL CBDHZ - S474Î §MFTT-IRIKMlM'G)N,ir- Bon de commanda p. 73 MATERIEL NÉCESSAIRE Y Amiga tous modèles (avec 1Mo de RAM) Contrôle : Joystick ou souris.
Média : 2 disquettes 3”1 2.
Jeu en anglais.
Manuel en français.
Editeur : Psy- gnosis ; Conception et programmation : Martin Hall et James Thomas ; Graphismes : Gary Burley et Neil Sutton ; Bande sonore : Matt Furniss.
Après Bill’s Tomato Game, voici Cytron... Psygnosis se recyclerait-il dans le négoce des fruits et légumes ? Pas du tout mon brave, le titre du dernier Psygnosis vient tout simplement du nom de ses héros : Cyt et Ron, les « Stone et Charden » du canardage laser !
Hüs_ CYTRONI Cyt et Ron sont deux robots de surveillance capables de fusionner pour former une machine de guerre baptisée Cytron.
Et jamais l’expression : « pressé comme un Cytron » n'aura été autant justifiée, puisque (outre le fait que ça permette de faire un jeu de mots pourri) nos deux amis disposent de fort peu de temps pour accomplir la lourde tâche qui leur a été confiée : ils doivent secourir des scientifiques retenus prisonniers par les machines qu'ils ont eux- mêmes construites. Ils sont retenus au sein d'un gigantesque complexe composé de trente-sept niveaux souterrains. Pour les délivrer, vous devrez parcourir chaque niveau qui est lui-même divisé en zones infestées de robots tueurs et réglés pour
s'autodétruire quelques minutes après la détection du moindre intrus.
Vous ne disposez donc que de quelques poignées de secondes pour parcourir toutes les zones à la recherche des malheureux scientifiques et atteindre le téléporteur qui vous mènera au niveau suivant avant l’explosion.
Heureusement Cytron se déplace à une vitesse foudroyante (grâce à un scrolling multidirectionnel impeccablement fluide) et dispose d'une pano- plie d'armes assez variées qui équipent l'un ou l'autre de ses deux composants (Cyt est spécialisé dans les lasers et les missiles, Ron dans les grenades et les mines).
Mais l’action ne se résume pas au canardage intensif de robots à coups de laser, il vous faudra LES TOPS-JEUX Compatibles PC CONFIGURATION NECESSAIRE : 640 ko minimum, VGA couleur, micro 286 minimum, lecteur 3.5". Pour PC1 & PC2, il faut un disque dur.
PC1 (660 ko) COSMO : Vous guidez un petit personnage sur une planète hostile pleine de monstres et de pièges.
CHAGANITZU : Ce jeu est la suite de PAGANITZU. Vous entrez dans un temple sacré et votre cauchemar commence.
PC2 (660 ko) DUKENOKEM II : Voici la deuxième aventure de ce super héros galactique. Ce sera encore plus dur sur cette planète sans pitié.
CDMAN : Ce jeu est un pacman mais avec des graphismes inhabituels qui vous feront évoluer dans des décors très originaux (châteaux, îles, etc...). COSMO (PC) PC3 (716 ko) ALIEN : Voilà le célèbre COMMANDER KEEN dans de nouvelles aventures.
Les animations sont toujours plus belles et les épreuves toujours plus originales.
Un super jeu d'action.
SCRAB : Enfin, voilà un jeu de scrabble en français. Jouez contre votre ordinateur ou à plusieurs.
PC4 (620 ko) STARGOOSE : Pilotez un char dans des décors futuristes.
SPIDEY : Vous connaissez SPIDERMAN, et bien maintenant, vous allez pouvoir vivre ses aventures, grimper au mur, marcher au plafond, etc... ALIEN (PC) PCS (680 ko) ADULTE : Une disquette qui contient cinq animations pornographiques interdites aux moins de 18 ans. (DIVANO, ORGY 1. 2,3, PECORA).
CONFIGURATION NECESSAIRE.
Pour MC1, MC2 & MC3 : MAC II Pour MC4 & MVC 5 : MAC LC ou MAC II (Microprocesseur 68030) MC1 (770 ko) STAINED GLASS 1.1 : Encore un très bon jeu de réflexion. Il faudra éliminer toutes les cases de l'écran.
UNIES DEMO : En cadeau, voici un grand morceau d'un super jeu de réflexion avec des animations graphiques et sonores de premier choix. Décompactage automatique au lancement.
STRAGOOSE (PC) MC2 (774 ko) SOLARIAN II : Un bon "shoot them up" sur MAC, c'est rare alors ne le ratez pas.
Décompactage automatique sur le disque dur au lancement du programme.
FIVESTONES 2.0 : Un jeu de morpion. Il faut aligner cinq pions sur un tableau.
SEAHAVEN TOWERS (MAC) MC3 (735 ko) SEAHAVEN TOWERS : La meilleure réussite de carte sur MAC. Les graphismes sont excellents. On y passerait des heures et des heures et encore des heures.
SCRABBLER : Enfin un jeu de scrabble en français qui vous permet de jouer contre l’ordinateur ou à plusieurs.
MC4 (735 ko) STARSTORMER : La guerre des étoiles sur votre MAC, abattez tous les vaisseaux ennemis sans perdre de temps. De très bonnes animations graphiques et sonores placent ce jeu au niveau des meilleurs jeux sur ATARI ou AMIGA.
STORM : On reste dans le sujet avec ce jeu de guerre intersidérale.
MC5 (777 ko) DIAMOND : Un superbe casse-brique avec des originalités qui rendent ce jeu unique et très prenant.
MACBZONE 2.0 : Une bataille de chars en 3D comme si vous y étiez.
DROPPER : Un jeu dans le style de TETRIS. Il faut associer des couleurs et non des formes.
ÏTL©1PIFY HNTTISIEfïATII©NAIL ©BIDBX - S474Î §MOT-ffi!MM©NT- Bon de commande p. 73 STAINED GLASS (MAC) MACINTOSH Il est possible d'actionner ces barrières laser par l'intermédiaire d'un interrupteur.
Lorsqu'une horde de méchants vous attend derrière, ouvrez et fermez rapidement la barrière afin d'écrabouilier les assaillants qui tenteront de se diriger vers vous dès l'ouverture !
PRIX RriSE EN MAIN 14 COMPARATIF PINCESOU GRIFFES?
Personnellement, je préfère nettement les griffes des ignobles aliens d'Alien Breed aux pinces des affreux robots de Cytron. Certes, les nombreux gadgets de Cytron incitent plus le joueur à la réflexion, mais rien ne vaut l’ambiance survoltée d’une partie d'Alien Breed à deux. Car, même en mode un joueur, Alien reste plus jouable et plus distrayant. Et, contrairement à Cytron, le décor et les couleurs ne sont pas toujours les mêmes !
T Jfc MORGAN : NON ! Je suis désolé d'être
V) amer (ou plutôt acide) mais ce jeu m'a donné une mauvaise
impression. Où est l’intérêt, je vous le demande ? Tous les
graphismes se ressemblent et je n'arrive toujours pas à faire
la différence entre les scientifiques et les autres. Tout
cela est bien trop apparenté à Gauntlet, qualité en moins !
Seules deux choses m'ont semblé positives : d’une part la rapidité de déplacement du tank est fulgurante (et je suis sérieux), d'autre part la possibilité de le scinder en deux véhicules indépendants n’est pas à négliger. Mais ces deux atouts n'ont pas suffi à rendre ce jeu assez intéressant à mes yeux pour que je vous conseille de l'acheter !
ACTION Morgan Feroyd Superbe introduction animée. Les commandes des deux véhicules sont simples et on apprend vite à se servir des terminaux d'ordinateur.
GRJVPMSMES 74 D’une froideurtechnologique angoissante, les graphismes, finement détaillés, s'accordent parfaitement avec le thème de Cytron.
ANIMATION IZ On aura rarement vu un scrolling multidi- rectionnel aussi rapide et fluide... Quant au Cytron, il se déplace à une vitesse qui ferait rougir de honte Sonic !
La musique d'intro est à la hauteur de la réalisation du soft.
Employer à bon escient les interrupteurs et les plaques de pression qui permettent d'ouvrir des portes, d'actionner des tapis roulants ou encore de désactiver des pièges.
Cyt et Ron peuvent également se séparer à tout moment. Ce qui leur permet, par exemple, de se faufiler dans des passages trop étroits pour être franchis lorsqu’ils sont réunis, ou bien d'actionner des interrupteurs situés dans des zones différentes. Vous trouverez, également dans le complexe, des terminaux d'ordinateur qui vous permettront de recharger les batteries de Cyt et Ron, de choisir leurs armes, ou de consulter le plan des diverses zones afin d'obtenir des informations sur ce qu'elles sont susceptibles de contenir.
On est donc bien loin d'un bête shoot’em up pour gamins attardés, et tout l'attrait de Cytron réside dans la complexité des énigmes qu'il propose. Même si le fait de pouvoir séparer le personnage en deux ouvre d'intéressantes perspectives stratégiques, on ne peut s'empêcher de regretter l’absence d'un mode deux joueurs, ce qui aurait rendu le jeu encore plus sympa.
Marc Lacombe3 Bien que très classiques, les bruitages sont d'une efficacité redoutable.
JOUABHITE V6 Ces braves Cyt et Ron obéissent au doigt et à l'œil à condition, justement, de disposer d'un œil suffisamment rapide pour suivre leurs évolutions à l’écran !
DIFFICULTE La difficulté, bien dosée, est assez progressive.
DUREE DE VIE 15 Vous n’êtes pas près de voir la fin des trente- sept niveaux du jeu !
F. I. vous offre une disquette de dfemc qui contient quelques
programmes di public. Ainsi, si vous ne connaissez pa$ encore
les performances de ara logiciel vous allez pouvoir juger
gratuitement de leur intérêt.
Et si vous êtes un adepte de ce produit, profitez-en, parce qu'on a préparé ces disquettes de démonstration avec des programmes de très bonne qualité se rattachant à de nombreux thèmes FLOPPY INTERNATIONAL CEDEX 1605 54740 SAINT-REMIMONT Tel : (16) 83 25 01 13 - Fax : (16) 83 25 09 07 CADEAUX 1 DISQUETTE GRATUITE (Vous ne payez que les frais de port) BON DE COMMANDE à retourner à : FLOPPY INTERNATIONAL CEDEX 1605 54740 SAINT-REMIMONT Nom : Prénom : Adresse : CP : Ville : Q Je désire recevoir le catalogue complet de logiciels (20 francs chacun) Pour ? ATARI ? MACINTOSH ? AMIGA ? PC &
COMPATIBLES Frs Q Je souhaite recevoir les logiciels de téléchargement (frais de port seulement) ? ATARI ? MACINTOSH ? AMIGA ? PC & COMPATIBLES (3.5 pouces) 0 Frs Q Je commande le câble de téléchargement (70 francs par câble) Pour Q Câble 9 broches Q Câble 25 broches Frs G3 J'adhère au club MEGADP et je recevrai votre catalogue (adhésion 150 francs) Pour ? ATARI ? MACINTOSH ? AMIGA ? PC & COMPATIBLES Frs Q Je commande disquettes au prix de 25 francs chacune Frs Q Je désire recevoir votre disquette de démonstration (frais de port seulement) Pour ? ATARI ? MACINTOSH ? AMIGA ? PC & COMPATIBLES
(3.5 pouces) 0 Frs REFERENCES DES DISQUETTES COMMANDEES (EXEMPLE : ST2) PORT 20 Frs TOTAL Frs Ci-joint mon règlement à l'ordre de FLOPPY INTERNATIONAL ? CHEQUE ? CARTE DE CREDIT Nom : ...... Q C.C.P. Numéro de carte : ...... Q MANDAT Date d'expiration : .....SIGNATURE : ? CONTRE REMBOURSEMENT (+ 40 francs) ha*_ COMPLETE
* CHESS SYSTEM Editeur : Oxford Softworks; Moteur de jeu : Chris
Whittington; Dickson Channing Interface : Chris Emsen, Andy
Pennell; Graphismes : Gilian Ashforth, James Townsend.
6 Si en matière de logiciels informatiques, il est nécessaire d'innover en permanence, il y a cependant des grands classiques qui ne se démodent pas. C'est le cas, en particulier, du jeu d'échecs.
Fondé sur les algorithmes améliorés de Chess Champion 2175, l’un des programmes d’échecs les plus forts sur compatibles PC, The Complété Chess System propose, en outre, une gigantesque base de données de parties de tournois entre Grands Maîtres. Un programme qui comblera les passionnés par sa force de jeu impressionnante. Mais, en revanche, il risque fort de dérouter les débutants.
Chess Champion était le plus fort programme d’échecs sur Afari ST et Amiga. Ses auteurs ont eu la bonne idée d’améliorer encore les routines.
Mais, surtout, ils ont pensé à développer une véritable base de données informatique sur les parties d’échecs.
Une représentation de I'échiquier perfectible : La représentation de I’échiquier peut se faire en mode 3D ou 2D. Malheureusement le mode 3D adopte une perspective trop fuyante qui gêne le repérage des pièces en ligne. Le mode 2D souffre lui d’un plateau de jeu beaucoup trop exigu. En revanche, le déplacement des pièces à la souris n’appelle aucune critique.
Un éventail d'options raisonnable. Comme tout bon jeu d'échecs, The Complété Chess System offre un certain nombre d’options de jeu. On peut ainsi demander conseil à l’ordinateur, jouer par modem interposé ou entrer une position pour MSPIRIT : NON. Moins passionné d'échecs que Jacques (et bien moins fort aussi), The Complété Chess System n’a pas su me convaincre. Je passerai rapidement sur les graphismes «ratés». Les pièces sont, certes, très finement dessinées, mais plutôt moches, avec des couleurs mal choisies, une vue 3D illisible, une vue 2D microscopique, bref un bide complet. Il y a
plus grave. En mode faible, le programme joue de manière «antinaturelle», déplaçant son roi et perdant des pièces sans raison ! Et en mode fort, il est déjà presque trop fort pour moi, dès le premier niveau. Quant à la base de données, je ne suis pas suffisamment accro pour m’y intéresser. Je reste donc fidèle à Grandmaster Chess.
Spirit 1, H nlllDH de Alt et CONS&LES+ Retrouvez dans ce numéro exceptionnel grand format tous les logiciels récompensés par les fameux TILT (TOr sur consoLes et sur MicRo. Avec tous les jeux micro et tous les jeux consoles qui ont marqué l'année 92.
Des TESTS et COMpARATiFs détaillés qui vous permettront de choisir pARivii toutes Les iviAchiNES du marcLiÉ, celle qui conviendra le mieux à vos besoins.
OÙ SfAppROvisioNNER? FaUT'ÎL AchETER Neuf OU d'occAsioN? En France ou à L étranqer ? Et queL JoysTick sera Le iviiEux d piÉ À vos jEux Favorîs ?
Toutes Us réponses (Uns Ie Guide 95.
LE GUIDE 93 EST DISPONIBLE CHEZ UOTRE MHRCHHND DE JOURNRUK.
COMPARATIF Trois grands jeux d’échecs ont vu le jour ces derniers mois, chacun conservant ses avantages propres.
World Class Chess, alias Sargon V, est le moins fort des quatre, tout en restant d’un excellent niveau. Ses parties expliquées seront d'une aide capitale pour le débutant.
Chess Master 3000 dispose d'un éventail incroyable d’options, de "personnalités'- de jeu variées et d’une grande diversité de présen- m- ECHECS Le jeu d'échecs le plus fort sur PC, doté en outre d’une excellente base de données échiquéenne. Mais les graphismes sont imparfaits, les options un peu justes et la progression de difficulté mauvaise.
PRIX E PRISE EN MAIN 15 les problèmes. Le retour arrière s'effectue sans limitation, avec possibilité de se rendre directement à une position donnée ou de faire rejouer automatiquement le programme. On peut encore visualiser la réflexion du programme et évaluer les positions. Le programme dispose aussi d'une série de cinq tests pour évaluer vos performances ELO.
Un programme très fort. The Complété Chess System dispose de dix niveaux «débutant» où le programme n'utilise pas le temps adverse pour réfléchir. En niveau «fort», il propose différents modes de jeu : tournoi, moyenne, blitz et égalité.
Le paramétrage des temps permet ainsi de disposer d’une infinité de niveaux.
La bibliothèque d'ouvertures peut être gérée de manière complète, ce qui est un «plus» important.
¦ lltl ÉiHhry 4'iaarrtar M j Chnlxtr pnatMtn iiau|i; fupularltr Itirrr . LUv-rrf !
; Vin t lin. ~r.irltr H Iknum rrinritr blMm 4r l'ut 11 i vitrur fltttuw frmtrrr • tb-rnlrrr Tunt-r 1 iqnr d .-.u rturv « Atrr ¦.'"“«r --------r | | inc | riiniilrr ? Machine : PC.
Mémoire : 640 Ko.
Modes graphique : CGA, EGA, û, VGA.
Cartes son : non encore implé- ro mentées dans notre préversion.
55 Contrôle : souris (quasi indispen-
Q) sable), clavier.
Langue : français (manuel et logi- C cie0- Média : 2 disquettes 3”5 double .2 densité.
- CD Installation disque dur : oui.
Temps d’installation : 5 minutes.
5 Espace requis : 1 Mo (sans la base).
Wu.
Mi tation (jeu sous DOS, sous Windows, sur CD- ROM). Grandmaster Chess a créé l'événement à sa sortie. Ses graphismes SVGA fournissent une excellente représentation en mode 3D.
Très fort, il sait aussi se mettre au niveau du débutant, sans pour autant jouer n’importe comment. A mon avis, le meilleur pour les joueurs débutant et moyen.
The Complété Chess System se situe plutôt dans le registre des bons joueurs. Ses niveaux “faibles» font en effet des fautes inacceptables.
En revanche, en mode normal, il se révèle le plus fort de tous. Il offre moins d’options et une représentation moins agréable, mais sa base de données pourra faire la différence pour les passionnés.
La bibliothèque d'ouvertures est d’une grande richesse (plus de 300 000 positions). Elle peut être complétée par le programme ou par le joueur.
En milieu de partie, le programme fait preuve d'une redoutable efficacité, avec des combinaisons éclatantes et un jeu positionnel correct. Les fins de partie seront tout aussi accrochées.
La base de données : un grand «plus». Le programme sera livré avec une vaste base de données d'échecs, regroupant 1500 parties confrontant les meilleurs joueurs du monde entier. Un système de recherche ergonomique permet de retrouver en quelques instants une partie grâce à une série de clés de filtrage : nom des joueurs, lieu et année de la rencontre et résultat. Cette base peut être complétée facilement par l'utilisateur, avec inclusion de commentaires.
The Complété Chess System comblera les passionnés d'échecs grâce à son jeu d’une grande rigueur, capable de tenir tête à d'excellents joueurs de club et à sa géniale base de données d'échecs.
C'est LE programme des passionnés, mal adapté, cependant, aux débutants.
Jacques Harbonn L’installation est très facile et le manuel en français explique clairement le maniement du programme.
GRAPHISMES 7 7 Les pièces sont finement dessinées mais peu esthétiques. Le mode de vue 3D est quasiment injouable, obligeant à faire tourner l'échiquier pour repérer les pièces en enfilade.
ANIMATION JOUABIUTE W& L’ergonomie tout souris est parfaite, et il n'y a vraiment pas le moindre risque d'effectuer un mauvais déplacement à cause d'une erreur de manipulation.
Les débutants ne seront pas à lafête, le programme jouant soit vraiment bêtement, soit trop bien. En revanche, pour les joueurs expérimentés, c’est l’extase assurée.
DUREE DE VIF 78 La force du programme, la possibilité de compléter les lignes d'ouverture et l’exploration de la base captiveront très longtemps le passionné.
AU SOMMAIRE DU PROCHAIN NUMERO HARRIER JUMP JET vs HARRIER AV8B : LE DUEL Qui. De Microprose ou de Domark, va remporter ce duel serré entre deux simulateurs de vol. Le graphisme et le réalisme de l'un s'opposent à la jouabilité et à la fluidité de l'autre. Lequel faut-il choisir ? La réponse et le test complets des deux logiciels dans le prochain numéro.
Harrier ÔR.7 THE CHAOS ENGINE Ça y est ! Les Bitmap Brothers s'apprêtent à donner la dernière main à leur nouveau-né : The Chaos Engine. Un superbe shoot'em up multijoueur, une sorte de Gauntlet à la puissance 10 ! Test complet dans le prochain Tilt.
LES MACHINES DU FUTUR !
IBM et Apple se sont alliés pour créer un nouveau type d’ordinateur : Electronic Arts et Matshushita se penchent sur une machine 32 bits : Acorn - le créateur de l'Archimedes - annoncerait un nouveau bébé.
Comment seront les machines de demain ? Quand faut-il changer d'ordinateur ? Tilt répond.
DUNE 2 Retardé pour cause d'amélioration constante, le second volet de la saga de Dune devrait enfin être disponible. Deviendrez-vous le maître incontesté de la planète avec ce jeu de Virgin Games ?
PAR THOR ET, COMME TOUS MOIS, UNE DISQUETTE DE DEMOS Dl JEUX “ EXCLUSIVE i l RAGNAROK Oui, le nouveau jeu stratégique de Mirage
- Dark Seed, Humans - est enfin terminé. Thomas Alexandre ne
tient plus en place rien qu'à l’idée d'y jouer. Il vous livrera
ses impressions dans le prochain numéro de Tilt.
Miatu HE.
CHAQUE SEMAINE DES CADEAUX A & Le dimanch SUR Créateurs, Envoyci-notis 'vos FonI*n®s‘ Micro Kid's est produit par France 3 et les productions Richard Joffo, avec une réalisation d'Alfred Elter, en us le haut fpatronnage du MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE, de la CULTURE et L'INA, MICRO KID'S lance un grand concours de création graphique, en collaboration avec TILT et CONSOLES +. Deux catégories sont en lice : les «juniors» (de 0 à 15 ans) pourront travailler sur tous supports, les «seniors» (à partir de 16 ans) devront absolument proposer des créations assistées par ordinateur.
.M US pilMCEAUX, À vos soiinis ' &IIKU ES CONSOLES, DES JEUX, DES «GOODIES»... Tout sur l'actualité consoles et micros, des reportages, des interviews, ainsi que le match des champions, le fanzine de la semaine, des démos,et les mascottes sélectionnées pour le grand concours de création graphique. Vous y retrouverez les plus célèbres programmeurs, graphistes, scénaristes et journalistes de l'univers !
3 10H05 nous'Stércsscnt Pour participer aux concours organisés par MICRO KID'S, renvoyez ce bon à : Tilt Micro Kid's, 9-13, rue du Colonel Pierre-Avia, 75754 Paris Cédex 15.
Je désire participer au match des champions : Nom : Prénom : Age : . Adresse : Code postal : ......Ville : ...... Machine : .. avec les équipes de Tilt, Consoles + et PC review, avec le soutien de Micromania, du C.N.C. et du ministère de la Culture.
Micromania micro kids If pigs could fly... If pigs could fly
- comprenez « quand les poules auront des dents » - est la
dernière production sur ST(E) du groupe Syndicate. Une jolie
démo d’adieux à la sauce Amiga pour ces démomakers suédois bien
décidés à continuer leur œuvre sur Amiga, PC... et Falcon.
Encore une superbe ellipse formée de points colorés. En haut, des rasters quelaue peu tordus (et inédits) et en bas, un scrol- ing-plasma du plus bel effet.
Il s’en est passé des choses depuis notre précédente incursion au pays de la démo.
Sur chaque machine, les démos en tout genre continuent de pulluler, des programmes de DAO (Démo Assistée par Ordinateur) étant même apparus récemment sur PC (cf. Nos pages Création). Plutôt que de vous servir le catalogue de toutes les dernières productions, j’ai décidé de braquer les projecteurs sur une démo ST relativement peu connue mais néanmoins réussie : If pigs could fly du groupe Syndicate (association essentiellement composée de Suédois mais qui possède un département français très actif dans la diffusion).
Cette démo est représentative de deux phénomènes majeurs : Primo, les démos ST se rapprochent désormais au maximum des productions Amiga.
Secundo, de nombreux démomakers sur ST s’intéressent de très près au Falcon et envisagent déjà de développer dessus, ce qui laisse présager de bien belles choses sur le 32 bits d’Afar '(qui annonce malheureusement plusieurs mois de retard avant la commercialisation de la « bête »).
Mais voyons un peu la démo elle-même.
Elle débute par une intro qui n’est pas sans rappeler celles de Red Sector sur Amiga : une voix d’outre-tombe annonce « The Syndicate presentsj...] », le tout accompagné d'un morceau « acid » plutôt réussi (si toutefois l'on apprécie ce genre de musique).
Objet animé différent, un plasma très coloré, une boule 3D avec de beaux effets d’ombre et de lumière (dommage que l’animation soit un peu lente), des scrollings qui s'enroulent sur eux-mêmes, des étoiles, des points en tout genre, des rasters verticaux ou encore des Glenz Vectors (objets translucides qui ont d’abord fait leur apparition sur Amiga).
Alors, serait-ce la démo de l’année ? Non, les concepteurs l’avouent eux-mêmes : Une petite pression sur la barre d’espace et la démo démarre au quart de tour. Sur fond de musique half-track (sons synthétiques et batterie digitalisée) d'excellente qualité, vous allez en voir de toutes les couleurs, en particulier en matière de 3D.
On commence avec les Scarry Dots, des & Comment ?
Qu'est-ce que vous demande! ? Le titre de la démo ?
Eh bien. If pigs could fly, bien sûr I
- in french in the text : « Quand les poules auront des dents. »
Très courants sur Amiga, les Glenz Vectors ont fait leur
apparition sur ST depuis auelques mois dé|à. Et ceux d'If pigs
could fly sont plutôt réussis dans le genre.
Ir i-i 1 «wiw- n n n ii r points qui ondulent et se transforment, puis on enchaîne sur des Shade Pobs (pour « Processor Object ») à la manière psychédélique des démos du genre sur Amiga pour continuer avec les Line Vectors qui présentent un scrolling et toutes sortes d’objets en fil de fer qui traversent l’écran à toute vitesse.
Et ce n’est pas tout : Syndicate nous offre, en vrac, des cubes en 3D (surfaces pleines et fils de fer) dont chaque face comprend un aucun de ces écrans (dont certains datent un peu) n’est à proprement parler révolutionnaire; Quant à lia qualité de la programmation, elle n'atteint pas non plus des sommets. If pigs could fly n’en reste pas moins une démo de bon niveau assez représentative de la tendance actuelle sur ST, à savoir un design plus soigné et un effort marqué pour privilégier l’ambiance et le style plutôt que la pure performance technique.
Dogue de Mauve OU SE PROCURER LES DÉMOS ?
Grande question que vous nous posez souvent. Les démos n'étant pas commercialisées, il n 'est évidemment pas possible de les trouver chez le vendeur du coin. La solution : chercher autour de vous un club, une boutique du domaine public ou tout simplement des passionnés AMIGAux qui accepteront de vous fournir l’objet de vos désirs démo-niaques. Pas toujours facile mais cela vaut le coup de faire quelques efforts puisqu'une démo vous coûtera rarement plus d'une dizaine de francs.
Inutile de vous adresser à Tilt, nous ne distribuons pas plus de démos que de jeux que nous testons. En contrepartie, voici une adresse utile pour les Ataristes (et les Amigaïstes) : Librairie Démos 9, avenue Madeleine 92700 COLOMBES.
Si vous ou votre club diffusez des démos et souhaitez le faire savoir dans ces colonnes, n 'hésitez pas à nous écrire. Et un grand merci à tous ceux qui nous ont envoyé leurs démos.
Le coup du cube en fil de fer, on vous l'a déjà fait ? Sans doute, mais peut-être pas avec un éclairage et des objets en 3D qui évoluent sur chacune de ses faces.
Le Macintosh s'ouvre enfin aux jeux ! Bien sûr, il ne prétend pas concurrencer la ludothèque du PC, de Vamiga ou du ST. Mais le Mac a l'avantage d'être un très bon outil de travail et la machine universelle par excellence.
Quelle est la meilleure configuration ? Faut-il profiter des promotions ou attendre les Mac de demain ?
Les jeux Mac valent-ils ceux des autres micros ?
Conseils et astuces pour acheter et bien s'amuser.
Jusqu'à l'année dernière, personne ne pensait acheter un Macintosh pour jouer. En effet, pendant près de 10 ans la politique d'Apple fut résolument élitiste : les clients étaient des cadres ou des travailleurs indépendants prêts à dépenser des fortunes pour acquérir une machine, certes superbe, mais à usage limité. Il y avait même un certain snobisme à acheter un Mac car celui-ci faisait figure de dernier bastion de la civilisation contre les hordes barbares de PC, Atari et autres Amiga. A la productivité des uns répondait la convivialité de l’autre ; à l'usage domestique et familial
s'opposait la créativité des professionnels. Cette situation était renforcée par le fait qu'Apple n'avait pas (et n’a toujours pas) de clones. La firme de Cuppertino étant la seule à fabriquer ses micros, elle n’est pas confrontée à la situation du PC où les constructeurs coréens et taïwanais ne cessent de casser les prix. Néanmoins, Apple s'est aperçu qu’en ne ciblant que le haut de gamme, aras elle risquait bel et bien la faillite. L'année 91 a donc été celle du changement de stratégie.
Tout en continuant à fabriquer des microordinateurs chers et dotés de multiples extensions graphiques, Apple a lancé une gamme de Macintosh "bon marché» destinés aux PMI-PME et, surtout, aux particuliers.
Pour la première fois, il devenait possible d'acheter un Mac (neuf) pour moins de 10 000 F. Ces machines bas de gamme ont connu immédiatement un grand succès. Cependant, elles ont contraint les éditeurs de logiciels à adapter leurs produits, car elles ouvraient le Mac à une clientèle moins fortunée et souvent novice matière d'informatique. C’est la raison pour laquelle on a vu fleurir des versions «Light» ou «Junior », apparaître des logiciels bureautiques pas chers et surtout se multiplier les logiciels de jeu.
Les jeux ont toujours existé sur Macintosh (les pionniers se souviendront de Shuffle- Puck, Tétris et, surtout, Sim City) mais leur diffusion restait assez confidentielle car ils étaient chers et n'intéressaient qu'une minorité d’utilisateurs (n'oublions pas que le Macintosh fut pendant très longtemps un outil à usage professionnel).
Depuis ces temps héroïques, la situation a bien évolué. A l'image du PC, le Macintosh s'est peu à peu converti aux jeux et, chaque mois, paraissent de nouveaux titres qui n'ont rien à envier à leurs glorieux prédécesseurs.
Apple avait réservé un immense stand aux jeux lors du dernier Apple Expo de septembre 92 et la présence de la firme américaine au SuperGame show de novembre.
Aujourd'hui, même s'ils ne sont pas aussi nombreux que sur PC, les jeux pour Mac couvrent toutes les catégories : de la réflexion au wargame en passant par la simulation ou l'aventure, chacun peut trouver chaussure à son pied. A condition, bien sûr, de posséder la bonne machine. Oui, mais laquelle ?
Il faut être réaliste: les Macintosh, même bas de gamme, ne sont pas bon marché.
N'espérez pas trouver un micro avec écran pour 5 000 F. On n’achète donc pas un Macintosh uniquement pour jouer (ou alors, on a vraiment de l'argent à perdre). Si vous voulez convaincre vos parents, expliquez que votre achat a pour but de taper les cours, de gérer le budget familial, d'informatiser la bibliothèque paternelle et les fiches cuisine de votre chère grand-mère.
Quand vos parents auront pris goût à la convivialité du Macintosh, l’utilisation des jeux viendra tout naturellement mais, encore une fois, en complément des travaux bureautiques et graphiques qu’il permet de réaliser.
Mais alors, faut-il vraiment acheter un Macintosh si, même sur son terrain, il se fait battre à plate couture par machines dédiées aux jeux ? Il est vrai que le Mac aura fort à faire dans ce domaine face au Falcon 030 et à l'Amiga 1200 et 4000, sans parler des PC qui occupent une place de plus en plus importante sur le marché du jeu. Mais, répétons-le, on n'achète pas un Mac uniquement pour jouer. Cette machine a, avant tout, une vocation professionnelle. A l'heure actuelle, ce qui fait son succès n'est pas tant son rapport qualité prix que sa convivialité et sa facilité d'utilisation.
Aujourd’hui, ceux qui travaillent sur PC Windows ne savent pas toujours ce qu'ils doivent au Macintosh : la souris, les icônes et l’interface de Windows ne sont pas issues du monde DOS mais des machines d'Apple.
Si les ordinateurs à vocation ludique comme le Falcon 030 ou l'Amiga 1200 possèdent des fonctions dignes des micros professionnels, Il y peu de chance qu'ils attaquent le Mac sur son propre terrain. Leur adversaire de prédilection serait plutôt le PC. Désormais admis dans la cour des joueurs, le Mac conserve son identité de machine à part qui n'en finit pas de nous étonner.
Catherine Cornu Jossier Quel modèle choisir ?
Inutile de prendre un monstre, cher et encombrant, mais ne choisissez pas pour autant le plus petit de la gamme. En effet, le Système 7 (nouveau système d’exploitation des Macintosh) utilise près de 2 Mo de RAM. Si vous voulez jouer et travailler correctement, il vous faut au moins 4 Mo et un processeur suffisament rapide pour ne pas vous endormir entre deux aventures d’Indiana Jones. Sans rentrer dans les détails techniques, le processeur 68030 qui équipe les Mac LC II (notamment) correspond très bien à ce type d'utilisation.
Néanmoins, à titre de comparaison, il faut rappel- ler que l'Amiga 4000 possède un processeur 68040 à 25 Mhz. Or, actuellement cette configuration n'équipe que des Mac haut de gamme vendus à plus de 30 000 Francs.
De même le Falcon 030, qui, malgré un processeur 68030 à 16 Mhz, va voir ses performances décuplées grâce au DSP (Digital Signal Processing). Ce processeur ultra-rapide lui permettra (pour 3 fois moins cher) de rivaliser directement avec les PC et, bien sûr, les petits Macintosh sur des domaines qui, jusqu’à présent, n'étaient réservés qu'aux professionnels du graphisme et du vocal (graphisme 3D avec raytracing et rendering, synthèse et reconnaissance vocale...). ACCESSOIRES le son Pas de P ÇI’port3Rentrée'et de sont équipes de °tent de bien sortie audio q P sonore du logi- reconstituer le
nweau pas ciel. Et à Une carte son nécessaire d acq Néanmoins, pour Pr0 l ®.Lojne il y a un véritable dans ce domaine, n y* ordinateurs décalage avec certa contra,re- comme te Fafco . D,A(ar i )e Mac ment a la macPm® dSR en stgn- n’est pas fourni dèles haut de ife proWer Comme vous le savez, le Mac a popularisé la souris. Cet appendice, que l'on place sur le clavier, sert à déplacer le curseur, à dessiner et parfois à jouer.
Néanmoins, la souris n’est pas le seul ustensile de jeu. On peut également se servir du clavier (c'est le cas par exemple de Prince of Persia où les déplacements se font à partir du pavé numérique) ou d'une manette comparable à celles des consoles vidéo. On peut l'acheter chez les VPCistes ou à la FNAC mais il semble que son succès soit très limité car aucun jeu ne requiert impérativement son utilisation.
Un autre périphérique, plus marginal pour le jeu, et qui peut se révéler nécessaire pour travailler est l'imprimante. Le nombre de modèles est aussi grand que l'échelle des prix. Dans l'optique de la bureautique domestique, une imprimante à jet d'e est suffisante. Apple n’ayant jamais fabriqué d'imprimantes bon marché, il faut se tourner vers d’autres constructeurs parmi lesquels Compaq (qui arrive en force sur le marché du Macintosh) et surtout Hewlett- Packard, qui a réussi un coup de maître avec les Deskwriter. Les trois produits de la gamme sont d'un excellent rapport qualité prix,
et l’on ne peut que recommander leur acquisition.
LE CAS DU CD-ROM L'acquisition d’un moniteur couleur s'impose pour pouvoir jouer.
Le Mac LC II étant équipé d'une carte vidéo de 512 ko, on obtient directement 256 niveaux de couleurs. Inutile d'acheter une carte vidéo plus puissante car les jeux ne gèrent pas une mémoire plus haute. Il n'est pas non plus nécessaire de prendre un écran trop grand, car rares sont les logiciels qui demandent un moniteur 16" ou 17". On se contentera d'un écran 13" (voire 14") qui possède une définition de 640 x 48C pixels soit l'équivalent d'un Super VGA sur PC.
On ne peut parler des jeux sur Macintosh sans évoquer le CD-ROM.
Le Compact Disc Read Only Memory est un support numérique qui contient des données audio, graphiques ou textuelles. Il a la meme taille qu'un CD audio (12 cm de diamètre) mais nécessite un lecteur spécifique qui se branche sur un micro- ordinateur. En fait, la caractéristique de cet élément externe est de pouvoir stocker jusqu'à 630 Mo de données (soit l'équivalent de 500 disquettes). Les éditeurs d'encyclopédies et de jeux ont été les premiers Si vous le pouvez, prenez donc un disque de 80 Mo.
Aujourd’hui, les Macintosh sont tous équipés d'un disque dur interne et d'un lecteur de disquettes 3" 1 2 pouces de 800 ko ou 1,44 Mo. Une extension spéciale du système d'exploitation permet de lire les fiHS Le disque dur est également un élément important. Le LC II est livré en standard avec un disque de 40 Mo. C’est un minimum car les logiciels de jeux sont très gourmands (entre 3 et 10 Mo). Avec quelques utilitaires et un ou deux logiciels bureautiques, le disque est vite rempli.
Disquettes contenant des fichiers DOS ou Windows (texte Word ou tableau Excel par exemple) réalisé sur PC. Cette transparence n'est pas vraie pour tous les produits (les jeux), mais les logiciels multiplateformes arrivent... à proposer des produits sur CD-ROM et au|ourd'hui, le phénomène commence à se généraliser pour tous les types de logiciels. Néanmoins, le leadership est encore détenu par les jeux SpaceShip Warlock où les Aventures de Sherlock Holmes n'auraient jamais été commercialisées si le CD- ROM n'avait pas existé. En effet, ces produits ont été réalisés avec des logiciels
professionnels particulièrement puissants et sont d'une grande richesse graphique impossible à faire passer sur de simples disquettes.
Cette situation ne concerne pas uniquement le Macintosh mais aussi les PC et bientôt les consoles Sega et Nintendo. Cependant, la politique d'Apple (opération bunale comprennent lecteur + disques à des prix défiant toute concurrence) a donné une bonne longueur d'avance à cette plate-forme.
Et la commercialisation prochaine de Macintosh bas de gamme avec lecteur intégré va vraisemblablement donner un coup de fouet à la production de jeux sur CD-ROM.
OCCASIONS: LES BONNES AFFAIRES I 6 marche de l’occasion a fait un bond spec taculaire. Et ça, c’est vraiment une opportunité pour l'utilisateur-joueur qui, avec un peu de débrouillardise et de patience peut acquérir une configuration à des prix très compétitifs.
Pour trouver un Mac d’occasion, inutile ci aller chez les revendeurs qui ne s’intéressent pas a ce marché peu rémunérateur. A Paris, quelques boutiques spécialisées proposent des micros, mais les Macintosh y sont peu nombreux Pour trouver, regarder les petites annonces, soit dans les magazines consacrés au Macintosh, soit sur les serveurs Minitel de ces memes journaux spécialisés.
Pendant longtemps, les Macintosh ne représentèrent qu'une infime partie du parc des micros d'occasion. Chers et peu nombreux sur le marché, leurs proprié- !f'res Préféraient les «upgrader» plutôt que tes vendre. L arrivée des Mac C assic. LC et llsi a vite modifié ces habitudes. Les utilisateurs, pour changer de machines à moindres frais, se débarrassèrent de leurs anciens Macintosh pour acquérir les nouveaux. Les annonces de vieux Mac commencèrent à fleurir dans la presse spécialisée. Et Apple ayant sorti plus de 20 modèles en moins de 2 ans Cette deuxième source, un peu plus chère que
la précédente, a l'avantage de contenir un grand nombre d’annonces poui tous les types de machines. Si vous savez exactement quelle configuration vous voulez et quelle somme vous êtes prêt a investir, trouver le Mac de vos rêves ne prendra que quelques minutes.
LES CONFIGURATIONS Après cette présentation théorique, voici quatre configurations qui vous permettront de choisir la machine qui vous conviendra le mieux.
Mac Classic II 4 80 (4 Mo de RAM, 80 Mo de disque dur) Imprimante HP Deskwriter N&B ir) 8 500 F HT 2 690 F HT 11 190 F HT soit environ 13 250 F TTC Pour les Macintosh, c'est vraiment une configuration bas de gamme.
Comme le Falcon, le Mac Classic II possède un processeur 68030 à 16 Mhz mais il est peu recommandé pour jouer car c’est un modèle compact avec un écran monochrome 9 pouces. Même pour travailler, ce modèle ne soutient pas la comparaison avec la machine d’Atari qui coûte 20% moins cher.
Mac LC II 4 40 (4 Mo de RAM, 40 Mo de disque dur) Ecran 14’ Sony 8 900 F HT 2 738 F HT 2 690 F HT 14 328 FHT soit environ 17 000 F TTC Imprimante HP Deskwriter N&B C’est la configuration moyenne qui n'apporte pas de réelles surprises. Le Mac LC II a d'honnêtes performances, et il est livré en standard avec 4 Mo de RAM et une carte vidéo 256 couleurs. Quant à l'écran Sony 14 pouces (en couleur), il est de meilleure qualité que celui d'Apple mais nettement moins cher. Malheureusement, il va vraisemblablement disparaître des rayons au profit des modèles 16 pouces.
Mac LC II '4 80 (4 Mo de RAM, 80 Mo de disque dur) Ecran 14' Apple Imprimante HP Deskwriter N&B Pour 1 000 francs de plus que la configuration n°2, vous pouvez acquérir un disque dur de 80 Mo. Avec les jeux qui prennent beaucoup de place sur le disque et quelques logiciels bureautiques et graphiques, cette configuration est plus intéressante que la précédente. L'écran 14 pouces d’Apple est celui de tous les catalogues. Destiné à remplacer l'excellent 13 pouces, ce moniteur possède un tube Trinitron de 0,26 mm de définition et un support pivotant.
Mac llsi 5 40 (5 Mo de RAM, 40 Mo de disque dur) + Ecran couleur 14' Apple Imprimante HP Deskwriter N&B 14 400 FHT imprimante HP Deskwriter N&B 2 690 F HT 17 090 F HT soit environ 20 250 F TTC.
C’est la bonne affaire de fin d’année. Le Mac llsi est une machine moyen de gamme qui possède un processeur 68030 à 20 Mhz et une RAM extensible à 1 Mo. Cette offre est surtout intéressante du fait que l’écran soit inclus dais le prix.
En effet, le llsi n'acquiert sa pleine puissance que doté d'un coprocesseur arithmétique, d'une RAM plus élevée et d’un disque dur plus gros.
C’est_ :intosh mais vou H bien combien i I* w Eh M 33 U d!
03 D O 0U co H U co o Ü Douvez l'acquérir.
La première étape, bien sûr, est de lire cet article qui vous explique ce qu'il faut acheter et à quel prix.
La deuxième est de regarder les publicités des journaux spécialisés. Vous pouvez ainsi comparer les prix proposés par les VPCistes. Les VP Quoi ?
Nouvelle race de commerçants, les VPCistes s’occupent de la vente par correspondance. Très bien organisés et souvent moins chers que les boutiques traditionnelles, ils offrent un catalogue complet pour tous les types de Macintosh. Mais attention, sachez lire les prix.
Le plus souvent, ils sont indiqués hors taxe et sans frais de livraison. Sur le total, il faut donc ajouter 18,6 % de TVA + les frais de port (environ 60 F). La commande passée, la livraison est généralement assez rapide (2 jours) et, en cas de problème, la garantie fonctionne généralement très bien.
Pour les sages qui n'achètent que ce qu'ils voient, il y a les boutiques spécialisées ou bien, depuis quelques temps, les grandes surfaces du type FNAC, DARTY ou SERAP.
Celles-ci ne sont pas très riches en unités centrales ou en périphériques mais elles offrent un grand choix de logiciels. Par exemple, la FNAC, qui vend la plupart des jeux Mac distribués en France, proposera bientôt au public des démc_ i et bureautiques.
Quant aux boutiques, elles sont, pour la plupart, situées à I Tomme elles font également de la publicité dans les magazines spécialisés, vous n’aurez pas de mal à trouver leur adresse. En concurrence directe avec les VPCistes, elles acceptent parfois de faire des rabais intéressants (15 à 20 %) si vous savez marchander (plus la machine coûte cher plus le taux de remise est important). Et, en plus, vous aurez peut- être la chance de trouver une personne pour vous donner des conseils.
Pour la province, la situation est plus délicate; Si vous n’habitez pas dans une grande ville (Lyon, Marseille, Lille, Strasbourg...), les VPCistes et les petites annonces répondront à vos attentes.
Environ) et atteindra les penu qoo r Dans coûtant actuellement P bien sur I arn- cette optique Non seulement les véa des futurségale- anciens - le bradeSi ment le ' nouveaux LC devien- due !esMacClassic « quigar PROMOTIONS POUR PETITS MALINS.
Une fois de plus, Apple renouvelle sa gamme de micros. Les annonces ont commencé en octobre et se poursuivront jusqu'en février.
Pour se débarrasser du stock, les revendeurs ont "bradé» les anciennes machines.
Les promotions n’étaient valables que jusqu'à fin 92 mais, peut-être, aurez-vous la chance de profiter encore de cette offre. Pour 8 990 TTC, vous pouviez acquérir un Mac LC 4 40 (processeur 68020) + Ecran couleur 12” + Claris Works (un intégré). Cette configuration n'est certes pas la meilleure pour jouer mais, compte tenu de son prix et de l'utilisation peut-être épisodique que vous ferez de votre Macintosh, elle est vraiment intéressante. Surtout si l'on vous dit que les performances d'un Mac LC sont tout à fait comparables à celles du Mac LC II (cherchez l’erreur !).
03 extensions. " Les aux Mercedes, àite base agrèab(es a p,,o dontn de la mémoire viaeo . machines, perfo puiSSent montrer leurs • d ques durs, d®s des coproces- «*• »** p01' q“ TÏSïïïqualités, * Wt des r*q cesses o £ seurs arithmétiques, eic mais une ü est inutile de. °Le est indispensable si, configuration min' ae on ossede à côté des °?' Qns bureautiques et gra- quelques aPPl,ca* °!? A rimage des compa- phiques. Neanmo'n • des maChines tibles PC et co eS®con et les Amiga 32 ..fermées» . St pas trop limite dans bits, le Macintosh " (a plupart des ses extensl° Atteindre 32 Mo
de RAM et modèles peuv tatt t possibie de bram SfpSfdWueaduvsex.emesdedOO OU 200 Mo (voire plus).
La plupart des jeux que l'on trouve actuellement sur Macintosh viennent du PC. La raison de ce transfert s'explique par l'antériorité des compatibles comme outil ludique mais aussi par la difficulté de programmer sur Macintosh. C'est pourquoi les développeurs préfèrent créer des applications graphiques ou bureautiques financièrement plus intéressantes. Heureusement, quelques développeurs américains ont eu la bonne idée de convertir les jeux PC vers le Mac, et aujourd'hui l'accroissement de la demande a poussé certaines sociétés à se consacrer entièrement au jeu. Bien que la production
soit encore en grande partie anglo-saxonne, la France n'est pas en reste avec des réalisations notables comme Diabolo, Tmies et surtout Cogito. Néanmoins, il semble que le marché français ne soit pas assez dynamique pour obliger les distributeurs importateurs à traduire les loaiciels de l'anglais. Pour les jeux de réflexion, l'exercice devient plus périlleux avec Sherlock Holmes ou Victor Vector. Un effort de traduction est en cours mais il est à craindre que certains logiciels ne sont jamais traduits. Mais ne vous inquiétez pas ! Même si vous ne connaissez pas bien la langue de Shakespeare,
vous pourrez certainement vous amuser.
PRINCE OF PERSIA La plus belle version de ce jeu se trouve sans conteste sur Macintosh. L'animation et les couleurs sont d'un réalisme surprenant. Il vous faudra délivrer la fille du Calife tout en déjouant les nombreux pièges du Vizir. Iznogoud, à nous deux !
Editeur : Broderbund.
SHERLOCK HOLMES CONSULTING =§•=££ difficulté de la 'angue.
Editeur : ICOM.
Prix : F- VICTOR VECTOR AND YONDO Dans ce dernier né des jeux CD-ROM, vous devrez affronter le terrible comte Dracula et ses amis vampires.
D’une très belle qualité graphique, ce jeu contient beaucoup d'animations QuickTime. Dommage qu'il soit en anglais.
Distributeur : Euro-CD.
Prix: G. Avec Victor Vector et son chien Yondo, partez à la recherche du Comte Dracula au fin fond de la mystérieuse Transylvanie.
I nitialement ai sïates- | avant de passer su tes formes, ce jeu de sim gst de grand clIas’s ? énager une ville a construire et d ams a audra rS»C:Pi Sim Ants et récemment de Sim Life.
Editeur : Maxis.
Prix : C- Wulh’Oi rm Avec Sherlock Holmes, traquez les criminels dans le Londres du XIXe siècle... et profitez-en pour travailler votre anglais.
SPACESHIP WARLOCK C'est un jeu d’aventures intergalaxiques où vous devrez combattre des robots et des méchants extraterrestres. Graphiquement très beau et doté de superbes animations, SpaceShip Warlock est vendu sous forme de CD-ROM.
Editeur : Reactor.
Prix: G. S*cernes, compte des couleïset «SX™- tenant elles sont ornées La flrl SSIns don!
Fegie sont les atouts dÆ " et ,a s(ra- u de difficuTest Tmais le Editeur: Accolade. E,eve- Htjx: D. MONKEY ISLAND II Encore une fois, c’est un grand classique qui arrive sur Macintosh. Allez affronter le monde de la piraterie dans ce jeu d’aventure intelligent et bien fait.
Comme pour Prince of Persia, cette version a beaucoup gagné en passant sur Macintosh.
Editeur : LucasArts.
Prix : E. SHANGAIIldotso„ casSaift- œ&sS&szZï Ecno aïsaSedes prédictions de l’oracle.
Editeur: Activision.
Prix: E. !Steuî° Microsoft.
Prix : D. LEMMINGS Bien connus dans le monde des consoles vidéo et des PC. Les Lem- mings arrivent sur Macintosh. Le but du jeu est le même : ouvrir la route aux petites bêtes qui n’en font qu’à leur tête.
Editeur : Psygnosis.
Prix : D. COGITO Lancé par une petite entreprise française de Bordeaux, Cogito est le jeu qui monte. A cheval entre le Rubik's Cube et le Morpion, Cogito comporte 120 niveaux de difficulté. Parvenir jusqu'au bout relève véritablement de l’exploit I Editeur : Kalisto. Prix : D Editeur : Kalisto.
mu& lâjçâ Prix : D. Les IMAGES DU MOIS De belles images, dans le PAINT BOX, ce mois-ci, continuez !
N’oubliez surtout pas de mentionner votre âge, puisque, maintenant, il y a les Seniors et les Juniors.
Et n’hésitez pas à nous envoyer vos trucs et astuces de graphistes éclairés.
Nous les publierons dans le COURRIER DES ARTISTES.
A vos souris, à vos stylos et bonne chance!
Par Pascal Blanché
1. SANS TITRE N°ll de Poupy sur Amiga. Un bon point pour la
composition de ce dessin de science-fiction!
La jeune fille, au premier plan, colorée dans des teintes plus vives, se détache bien du reste du décor... Il y a malheureusement quelques petites erreurs d'anatomie (la jambe droite). Pour les éviter, il faudrait esquisser, tout d'abord la forme globale du personnage, avant de commencer à dessiner les détails... Cette charmante créature n’a pas du tout l’air commode .
2. SANS TITRE N°5 de Poupy sur Amiga. Encore une jolie fille !
La pose ne manque pas de charme et met en valeur le corps de l'archer.
Ici, pas d'erreur de proportion, mais les cheveux auraient pu être aussi travaillés que dans l’autre dessin.
Une belle réalisation tout de même.
3. GUERRIER de Sébastien Ruzafa sur Atari. Un dessin réalisé en
noir et blanc, avec foule de détails: l’équipement, les
armes, les vêtements, tout y est!
Les traits sont parfois un peu trop clairs et nuisent à la clarté du dessin : il aurait été préférable de rééquilibrer les nuances et d'obscurcir le fond.
4. WIZGLADE d'Emeric Monnard sur Atari. Cette œuvre, inspirée de
la grande trilogie de Chevalier et Ségur, ferait très bien
dans une démo. Les couleurs sont belles et le décor bien camp
est très bien rendu.
Les personnages, précis et détaillés, restent cependant un peu trop petits.
5. DEESSE DES ETOILES de Stéphane Levastois sur Amiga. Cette
charmante personne me rappelle bien quelqu'un, mais
voilà...qui ? Le mouvement de l’héroïne est bien réalisé et
le fond restitue l’ambiance des jeux de plateaux. Le
personnage ressortirait mieux avec des contours plus
sombres.
6. THE PUNISHER de Sébastien Ruzafa sur Atari. Pas commode, le
bonhomme. C'est quoi l'adresse de ton coiffeur? Les effets de
matière du blouson de cuir sont réussis. Le cadrage du dessin
fait penser à une affiche de film.
7. HELENE de Chan Khisthisday, sur Amiga. Les proportions de
cette gracieuse créature sont à peine exagérées, ce qui
lui donne encore plus de charme, le design du costume est
réussi. Le fond, un peu trop coloré, aurait mérité d'être
aussi travaillé que la jeune femme.
8. AKIRA 5 de Chassat Viannet sur Amiga. Le colonel aurait-il des
petits problème? Ce dessin expressif a été réalisé d'après
la célèbre BD fleuve d’Otomo. Le cadrage très cinémato
graphique et les traits rouges à la japonaise accentuent
la tension du personnage: Akira s’est réveillé.
9. JULIETTE de Khisthisday Chan sur Amiga. Voilà, encore, une
jolie nip- pone aux doux yeux de biche.
Le trait net et les couleurs tranchées donnent du punch à l’image. L’ombre des cheveux sur le haut du visage suffisent amplement à rendre le relief.
Le résultat est simple et de bon goût.
10. CITY 5 de Vianney Chassat sur Amiga. Cette charmante jeune
fille semble sortir tout droit d’un dessin animé nippon. Le
tracé est clair et net, les couleurs bien choisies. On
croirait qu’elle va bouger! Ce ne serait d'ailleurs pas
difficile à réaliser grâce à Deluxe Paint.
11. SANS TITRE de Laurent Vinckier sur Amiga. Ce dessin ne
correspond pas tout à fait au thème, mais il méritait
d'être publié lui aussi. Une très belle image inspirée d'une
pub. La composition est intéressante : le personnage n'est
ni trop grand ni trop petit et le décor bien détaillé. Les
teintes réalisées en aplats donnent de la clarté à
l’ensemble. Bravo!
- Mode Hbrite, sur Deluxe Paint, Amiga.
Il ne s'utilise qu'en résolution 64 couleurs, et permet de créer des ombres très facilement.
- Fonction Smooth, sur à peu près tous les programmes graphiques.
Cette fonction estompe les contours et crée des effets de flou.
- Fonction Shade, sur Deluxe Paint, tous ordinateurs.
Cette fonction permet de décomposer les couleurs.
- Fonction de remplissage ou «pot de peinture»: selon le
programme utilisé, cette option permet des dégradés plus ou
moins variés : dégradés horizontaux, verticaux, ou suivant la
forme du dessin.
- Fonction aérographe ou spray: elle autorise des effets de
matière surprenants et s’utilise comme un simple crayon.
12. FONT MIC MAC de Johnny (T.B.G.2) sur Amiga. Bravo !
Voilà un alphabet des plus alléchants. L'aspect «biscuit» des lettres a été obtenu grâce à la fonction d'aérographe puis estompé avec l’option smooth : On en mangerait !
13. VIVA de Marie-Christine Gue- not sur Amiga. Une police de
caractère plutôt surprenante... Et colorée !
Les drôles de motifs de cet alphabet ont été réalisés à la loupe. Mais la forme des lettres aurait pu être un peu plus recherchée.
14. ALPHABET 3 de Damien Ledoux sur Atari. Bravo pour l’aspect
original de ces caractères. Les lettres, quoique déformées,
gardent toute leur lisibilité. Le motif de fond, simple et
clair ne nuit pas à l’ensemble.
15. ALPHABET de Philippe Sabine sur Atari. Une bonne idée d’avoir
utilisé un personnage. Ça a dû être un vrai casse-tête chi
nois! Malheureusement, certains caractères, comme le u et
le v, ne sont pas très lisibles. Encore quelques efforts et
ce sera vraiment parfait.
16. FIRE TEXTE de Julien Majorel sur Atari. Une police de
caractère classique et efficace, très classe dans une intro.
Les effets de flammes sont un mélange de différents outils
graphiques : shade, brosses, smooth.
Le contour blanc détache bien les lettres du fond.
19. FOREST de Jean-Marc Aix sur Amiga. Voilà un endroit fort
étrange et qui dégage une impression de mystère... Ce
dessin a été réalisé avec une grande économie de teintes,
d'où son intérêt. Une simple succession de plans, du plus
sombre au plus clair, suffit à donner cette impression de
profondeur.
L’éclairage est, lui aussi, très réussi. L'ensemble du paysage baigne dans un halo lumineux du plus bel effet.
20. FLEUR de Bruno Moirou sur Amiga. Une technique qui peut
paraître compliquée au premier abord, mais qui, en fait, ne
l’est pas tant que ça... La scène a tout d'abord été
esquissée au crayon, puis, colorée à l'aide de puissantes
fonctions de remplissage communes à tous les logiciels de
dessin. Le choix des couleurs compte pour beaucoup dans la
réussite de cette œuvre: admirez les nuances ! Un grand bravo
pour la composition et la mise en page, c’est du beau
travail... Et visiblement, nous ne sommes pas les seuls à
apprécier...
21. CREPUSCULE de Bruno Moirou sur Amiga. Quelques aplats monta
gneux par-ci, un ciel dégradé par-là.
Ajoutez un soupçon de sapins et autres détails en premier plan, de préférence dans des teintes plus sombres, et vous obtiendrez sans trop de problèmes, des paysages de bonne facture. Simple et efficace... La bonne recette, quoi!
22. NOCTURNE de Marie-Christine Guenot sur Amiga. Une belle
composition florale très déco, réalisée avec force traits
de couleurs. L’auteur a certainement dû utiliser la loupe
pour arriver à un tel résultat. L'ensemble dégage une
ambiance de végétation équatoriale intéressante.
17. DAUPHIN DORÉ 4 de Bruno Moirou sur Amiga. Bravo!
Ce superbe animal marin aux formes rondes et élégantes aurait inspiré de belles odyssées aux poètes grecs de l'Antiquité.
Le style graphique, très personnel, ne manque pas de charme.
Une bonne utilisation des options de remplissage de l’ordinateur: ici, l'auteur a su utiliser les fonctions très spéciales de dégradés, qui suivent avec beaucoup de précision les contours du dessin.
Le résultat donne une impression de volume très réussie: Admirez le relief sur la nageoire caudale !
Les couleurs ont été choisies avec goût et donnent de sympathiques effets de matière. On regrettera seulement que le fond reste aussi vide...
18. VIVAROCHCA d’Esteves Duarte sur Amiga. L’auteur a choisi
d’illustrer le thème avec des motifs aztèques. Le style
caractéristique d’Amérique du sud a été très bien respecté.
Une petite documentation rapide a dû être très utile, pour
arriver à ce résultat. Le dessin grouille de détails
géométriques et variés: des têtes de léopard, des serpents et
autres créatures semblent former le corps... Les couleurs
sont agréables mais auraient pu être un peu plus contrastées.
Un simple équilibrage de la palette ou un fond un peu plus
foncé aurait fait d'avantage ressortir les motifs subtils de
cette divinité.
Il ne manque plus que des Aztèques dansants aux pieds de l'idole et quelques lianes pour la touche finale.
Quelle patience en tout cas !
Envoyez-nous vos œuvres ! Mais seulement des copies, pas vos dessins originaux : LES DISQUETTES NE VOUS SERONT PAS RENVOYEES! Essayez, dans la mesure du possible, de nous fournir un moyen de les lire facilement ( slide- show et utilitaires...), certains disks ayant obstinément refusé de nous livrer leurs secrets.
Les thèmes de ce mois-ci :
- Une parodie de vos héros préférés: Indiana Jones en caleçon !
- Une couverture de Tilt : épatez nos maquettistes en leur
montrant ce que vous savez faire!
- Un robot futuriste : un balayeur- nettoyeur ou un
robot-flingueur ?
- Ou, enfin. Dogue de Mauve sur sa planète natale.
£réçgtion INEM0RPH A M mmis Amigaistes, bonjour! Vous voulez épater la galerie et lui présenter des transformations de visages aussi impressionnantes que celles du clip de Michael Jackson ?
La chose est désormais possible avec Cinémorph, qui vous fournira des animations de qualité professionnelle.
Les créateurs de jeu, sur Amiga encore, seront comblés par la sortie de la nouvelle version de 3D Construction Kit, plus puissante et encore plus simple d’emploi.
Les PCïstes ne sont pas oubliés non plus : avec la nouvelle mouture de Visual Basic, ils disposent désormais d’un outil de programmation sous Windows, facile à utiliser et très complet.
C c o JQ i- ro X Vous rêviez de réaliser des transformations similaires à celles du clip de Michæl Jackson « Black or White » ?
Eh bien, la chose est désormais possible sur Amiga, avec quasiment le même degré de qualité !
L'anamorphisme, cette technique qui consiste à transformer de manière fluide une forme en une autre, envahit les clips, les génériques télévisuels... et les micros ! Sur Amiga, deux programmes permettaient jusqu'à présent de s'initier aux joies de l'anamorphisme : le ¦ vieux » Fanfauision. Capable de donner d'excellents résultats avec des formes La transformation de Vénus : l'animation qui en résulte est vraiment impressionnante pour un travail minime.
S'il accepte de tourner sur un simple Amiga 500 doté de 2 Mo de RAM. Il faudra se tourner vers des configurations beaucoup plus puissantes (carte accélératrice 68030 ou 68040, avec 4 Mo ou plus de mémoire 32 bits, disque dur et mieux encore, coprocesseur mathématique) pour que les temps de calcul ne deviennent pas trop contraignants.
L’installation sur disque dur ne pose aucun problème grâce au petit programme dédié. Au premier abord, l'écran de travail ne semble pas très agréable : seulement deux fenêtres sans autre accompagnement d'icônes.
Anguleuses (il travaille en mode vectoriel) et Deluxe Paint IV, qui fonctionne, lui. En mode bitmap mais ne fournit de bons résultats qu'avec des images bien précises.
Utilisation professionnelle et configuration musclée Le nouveau logiciel que nous vous présentons aujourd'hui. Cinémorph. Permet d'aller beaucoup plus loin et d'envisager son utilisation dans un but professionnel. Il nécessite d'ailleurs une configuration » musclée ».
Cinémorph va extrapoler sur une succession crimages entre la belle Vénus du haut et la hideuse "gorgone" du bas !
L'animation qui en résulte, visible sous Deluxe Paint IV par exemple, vous fera revivre toutes les étapes.
Des paramétrages complets Pour pouvoir effectuer ses transformations, Cinémorph s’appuie sur un «réseau de mailles», une sorte de grille fictive que l’on place sur les images de départ et d'arrivée où chaque croisement entre les lignes verticales et horizontales constituent un « nœud » (un point important de la transformation). La mise en place des mailles et des nœuds peut être paramétrée.
Ainsi vous pourrez adopter une représentation en mode ligne (plus rapide mais moins fidèle) ou en mode spline (l’inverse). L'anti-alias permet d’estomper les marches d’escalier qui ne manqueront pas de se produire en basse résolution, mais, en contrepartie, il ralentit sérieusement le traitement.
Le mode « single image » vous permet de modifier une image pour obtenir des trucages déjà très intéressants. La deuxième méthode, « dual image », transforme une image en une autre. Enfin le dernier mode, séquence », s’apparente au deuxième mais agit sur une séquence d’images, qui sera transformée en une autre séquence d'images.
Un peu de pratique maintenant Pour vous aider à mieux apprécier Cinémorph.
Nous allons voir en pratique les deux premiers modes, « single » et « dual ».
En mode «single», l'image chargée apparaît dans les deux fenêtres, celles de départ et d’arrivée. Le programme est capable de reconnaître les différents formats d’image Amiga. Mais aussi, et c’est déjà beaucoup plus rare, le nouveau format JPEG (cf. La rubrique Création du mois précédent). Le maillage qui recouvre les deux images est identique pour le moment. Votre tâche va consister à modifier le maillage du portrait d'arrivée pour parvenir à vos buts. En déplaçant les » nœuds », vous allez déformer la partie d’image correspondante, les modifications pouvant être suivies pas à pas (option «
preview single »). Les résultats sont particulièrement impressionnants sur des visages et bien supérieurs aux possibilités de trucage des logiciels de dessin classiques. De plus, le logiciel créant une séquence complète entre la représentation de départ et l'image modifiée, la porte est ouverte sur l’animation.
Si vous êtes l’heureux possesseur d’une nouvelle machine équipée des AmigaDOS 2.0 ou 3.0 (Amiga 500+, 600. 1200),vous pourrez choisir aussi parmi les nouvelles résolutions et modes d'overscan offerts par ces systèmes. Les autres (AmigaDOS 1.3) devront se contenter du choix du nombrede couleurs (8 ou 16).
La deuxième méthode « dual » demande déjà bien plus de travail.
Le programme va créer une séquence d'images intermédiaire entre l’image de départ et l’image EN BREF Cinémorph est LE programme qu'il vous faut pour réaliser les transformations impressionnantes du clip de Michæl Jackson. Logiciel professionnel, il requiert une configuration adaptée pour en profiter pleinement.
MATÉRIEL NÉCESSAIRE Amiga tous modèles.
Mémoire : 2 Mo minimaux (plus si possible).
Disque dur : pas obligatoire mais chaudement recommandé ; installation automatique.
Pour un confort total, il faut ajouter une carte accélératrice (68030 ou 68040).
Avec mémoire 32 bits en rapport et, éventuellement, un coprocesseur mathématique.
Le programme tire aussi parti des cartes graphiques 24 bits et des extensions apparentées HAM-E et DCTV qui décuplent les possibilités graphiques de l'Amiga.
D'arrivée, cette fois totalement différente.
Anamorphi s m e |réatjon Si vous lancez la transformation sans travail préalable, votre séquence sera entachée de zones fantômes peu esthétiques.
Il faut donc faciliter la tâche du programme en le guidant. Ce guide est tout simplement fourni par la forme du maillage de chacune des images. Il faut que ce maillage « suive » les contours généraux du sujet et. Tout particulièrement, les points importants (par exemple les yeux pour un visage).
Un menu entier est dédié à l'édition de ces mailles. Vous pourrez ainsi les déplacer, mais aussi ajouter ou supprimer des points ou des lignes entières, déplacer des lignes d'un bloc... Un autre menu gère la manière dont les nœuds se transforment et la vitesse à laquelle a lieu cette transformation. Bien utilisé, ce menu permet de paramétrer très finement l'animation (ainsi la transformation de la chevelure doit s’effectuer beaucoup plus rapidement que celle des traits du visage).
II vous faudra certes du temps avant de bien maîtriser les règles d'action, mais le jeu en vaut vraiment la chandelle.
Des résultats professionnels La sauvegarde s'opère selon un grand nombre de formats qui conviendront à tous les usages.
Le summum est la création d’images isolées ou de séquences au format 24 bits (16 millions de couleurs).
Toutefois, ces images ne peuvent être visualisées sur un Amiga sans carte graphique correspondante. Le logiciel propose heureusement de » traduire » ces images dans un format compréhensible par l’Amiga: basse résolution (32 couleurs), haute résolution (16 couleurs), mode Half Brite (64 couleurs) et HAM (4096 couleurs), en mode entrelacé ou non. Cinémorph gère aussi les modes graphiques de deux extensions qui enrichissent grandement les possibilités colorées de l’Amiga tout en restant d'un faible coût, à savoir les extensions HAM-E et DCTV (que nous avons testées précédemment). On peut opter
pour la création d’une épreuve isolée, d’une séquence d'images ou même d'une animation au format Deluxe Paint.
Si les temps de calcul restent encore acceptables sur un Amiga 500 pour des images pas trop importantes, en mode ligne et sans anti-alias, le temps se compte en minutes, voire en heures si l'on pousse un peu le programme.
L'Amiga 1200 avec son 60820 constitue alors une bonne solution de rechange à faible prix, mais il faudra viser encore plus haut pour un travail vraiment rapide.
Le programme ne permet pas d'admirer ses créations (ce qui est un peu dommage), et il faudra passer par un logiciel dédié (Deluxe Paint III ou IV, par exemple).
Les résultats sont alors stupéfiants, tout à fait à la hauteur de la peine que l’on a pu se donner.
Avec une bonne maîtrise du logiciel et une configuration adaptée, la réalisation de l'ensemble des transformations du clip » Black or White » est vraiment du domaine du possible, avec un niveau de qualité équivalent, c’est vous dire !
Le manuel, en anglais pour le moment, explique tout, mais passe bien vite sur un certain nombre de points importants, ce qui oblige à un apprentissage « sur le tas ».
Toutefois l'importateur C1S devrait en réaliser une version française, très didactique, comme à son habitude.
Cinémorph est vraiment un excellent produit, capable de fournir des résultats professionnels.
Mais à ce titre, il nécessite aussi une configuration adaptée et une bonne maîtrise pour en tirer la » substantifique moelle » (disquette GVP, distribuée par CIS : Prix : G.) Jacques Harbonn D C0NS1 KIT II La nouvelle version de 3D Construction Kit, cet outil de création d’univers virtuels interactifs et ludiques, s’est considérablement enrichie.
La création est encore plus facile et plus diversifiée.
En 1991, 3D Construction Kit remportait haut la main le Tilt d’or du meilleur logiciel de création graphique. Les programmeurs d’incentive avaient eu la bonne idée de diffuser leur outil de création 3D, Freescape, qui avait permis la réalisation de jeux d’aventure exploration aussi connus que Driller, Dark Side. Total Eclipse ou encore Castle Master. Cet outil, servi par une interface d'une bonne ergonomie, ne se limitait pas à la seule création d’un monde virtuel.
Il permettait aussi de s'y déplacer selon différents modes (marche, vol, caméra) et de créer de véritables jeux d'aventure grâce aux facultés d’interaction et au langage de programmation simplifié. Les programmeurs ne se sont pas endormis sur leurs lauriers et nous ont concocté une nouvelle version qui tient compte des observations des utilisateurs.
Une multitude de possibilités nouvelles.
Les habitués de la première version ne seront pas dépaysés. On remarque cependant un meilleur agencement des menus qui renforce l'ergonomie et la clarté du logiciel. Les nouveaux venus devront, pour leur part.
Noël approche, c'est le moment de penser aux jouets !
Kit II, ce n'est pas tellement la quantité de ses figures prédéfinies (les autres programmes de création d'univers virtuel font souvent beaucoup mieux), mais ses possibilités d’intervention ultérieure. L’édition d'un objet permet de modifier radicalement sa forme selon l’un des trois axes (longueur, largeur, profondeur) ou en déplaçant une ligne ou un sommet constitutif.
Ces transformations s'effectuent en temps réel, ce qui permet de juger très exactement du résultat, d’autant que l’on bénéficie toujours des possibilités de placement pour observer l’objet sous son meilleur jour. On peut aussi facilement déplacer l'objet dans l’espace, le programme gérant les « collisions » avec le sol ou les autres éléments. Ce menu d’édition a été amélioré par rapport à la version antérieure. On peut nommer un élément, ce qui est plus évocateur que son numéro. La partie éditée apparaît désormais en surbrillance, ce qui facilite sa localisation, tout comme la possibilité
nouvelle de grouper les éléments d'un objet.
Le menu » couleur » a. lui aussi, été rénové. Les possibilités d'intervention sont plus riches et surtout beaucoup plus pratiques. Le logiciel dispose d’un Undo et surtout d'une possibilité de coloriage direct à l’écran, plus naturelle que la méthode préalable de sélection des faces.
Une petite balade ?
Tout comme dans la version antérieure, vous disposez de plusieurs moyens pour visiter votre monde : marche (qui tient compte de la pesanteur), vol et différentes caméras. Vous pourrez avancer, reculer, vous déplacer latéralement, tourner d’un coté ou de l'autre, monter, descendre et même lever, baisser ou pencher la tête ! Les déplacements s'effectuent à deux vitesses, selon le bouton souris concerné. Si l'animation est rapide pour des constructions simples, elle se ralentit sérieusement pour des créations complexes comprenant de nombreux objets à l’écran.
L'Amiga 1200 paraît, ici, un excellent choix à prix raisonnable, Amiga 3000, 4000 et autres cartes accélératrices permettant bien sûr de faire encore mieux.
Cette version II dispose en outre RUCTION LES OUTILS s’habituer à la multitude des flèches. Mais leur représentation et leur groupement par fonction facilite la prise en main. Une kyrielle de nouvelles possibilités est venue s'ajouter à l’éventail déjà large de la première version.
En ce qui concerne l’étape de création proprement dite, on retrouve les figures prédéfinies précédentes : ligne, triangle, pentagone, quadrilatère, hexagone et rectangle pour les formes planes, et cube et pyramide pour les formes en relief. Deux nouvelles formes 3D ont fait leur apparition. Le » flexicube » est un cube normal en apparence mais que l’on peut remodeler et déformer à loisir. La seconde forme, la sphère, comble ainsi une lacune du programme. Ces outils ouvrent la porte à de nouvelles possibilités créatives.
Une grande richesse d’outils de mise au point. Ce qui fait la force de 3D Construction Les caractéristiques complètes d'un objet peuvent être appelées et modifiées à tout moment. Ces caractéristiques ne concernent pas seulement la position et la taille de l’objet, mais aussi un grand nombre d'attributs complémentaires. Ces attributs vont avoir une grande importance dans l'interactivité du monde créé. Ainsi un objet peut être invisible, détruit, affiché en mode fil de fer, intangible (les collisions avec le joueur ne sont alors plus détectées), mobile, ou agir comme transporteur, téléporteur ou
radar.
La transparence des objets est même prise en compte, avec neuf degrés d’opacité et une capacité d'animation clignotante.
D'un enregistreur qui mémorise une séquence d’événements et peut la rejouer ensuite à vitesse variable.
Parfait pour faire faire à vos amis une « visite guidée » de vos univers.
Une interactivité ludique encore plus poussée : l'un des points forts de ce programme par rapport aux autres logiciels de création 3D est la possibilité d’interactivité entre le joueur et le monde qui l’entoure. Le joueur peut « manipuler » les objets, tirer sur des éléments, explorer le monde de place en place, etc, à la manière des jeux d'aventure. Ces possibilités sont gérées par un ensemble de conditions qui se programment dans un langage simple proche du Basic. Une fois encore, cette nouvelle version montre sa supériorité en offrant un éventail d’instructions trois fois plus riche. On
peut ainsi gérer directement les couleurs de l'écran pour donner des effets d'obscurité (dans la version précédente, il fallait créer deux pièces aux tonalités différentes pour obtenir le même résultat), gérer les variables de manière £régtion beaucoup plus complète et surtout bénéficier de sous-routines. Les sprites sont aussi de la fête, tout comme les bordures animées et le tracé direct de formes simples.
3D Construction Kit II gère aussi le son.
Le programme est livré avec un éditeur d’échantillons qui permet déjà d'effectuer un certain nombre de trucages : couper coller, écho, effet métallique, réverbération, chœur, filtrage, effet de fading (montée ou baisse progressive de volume), etc. Le programme est capable de reconnaître la quasi-totalité des formats son en usage sur Amiga. Ces sons pourront ensuite être inclus normalement dans vos créations pour y apporter la sonorisation qui manquait. Le manuel dont nous disposions était loin d'être dans sa forme définitive. Toutefois, Domark, l'éditeur du logiciel, assure qu’il devrait être
particulièrement didactique, avec de nombreux exercices et une cassette vidéo d'apprentissage. Des utilitaires permettront la récupération des mondes précédents et le transfert d’une machine à l'autre, le programme devant sortir aussi sur Atari ST et PC.
En conclusion, cette nouvelle version avec son interactivité plus poussée, son ergonomie encore améliorée et ses possibilités encore plus ISUAL BASIC 2.0 Visual Basic, un langage des plus innovateur, vient de sortir dans une nouvelle version : Visual Basic 2.0. Elle regroupe les commandes classiques et pro du Visual Basic ainsi que bien d’autres améliorations.
Vous avez pu suivre, depuis plusieurs numéros, notre introduction à la programmation en Visual Basic (VB).
Ce langage apporte à Windows la simplicité et l'ergonomie qui font défaut aussi bien au Pascal qu'au C. Dessiner une boîte de dialogues prend quelques minutes, créer un petit programme quelques heures... Sans être un véritable langage par objets, il s'en rapproche beaucoup : chaque élément graphique, chaque bouton, chaque case à cocher est liée à quelques lignes de programme qui suffisent à le rendre fonctionnel. Visual Basic 2 est une refonte de Visual Basic et du Professionnal EN BREF 3D Construction Kit II vous permettra de créer des mondes virtuels (en 3D surfaces pleines) d’une grande
diversité.
Vous pourrez ensuite y évoluer à loisir et même « filmer » vos déplacements. On peut aller encore beaucoup plus loin et élaborer des jeux d’aventure de qualité si l’on accepte de consacrer un peu de temps à la maîtrise du langage de programmation interne.
MATÉRIEL NÉCESSAIRE Amiga tous modèles.
Amiga 1200 ou au dessus ou carte accélératrice conseillée pour des créations de gros volume.
Installation disque dur impossible (dans notre préversion au moins).
Riches apporte vraiment quelque chose et justifie même son achat pour les possesseurs de l’ancienne version.
(Disquette Domark ; Prix : H.) Jacques Harbonn La version standard satisfera la quasi totalité des programmeurs.
Toutefois, si vous souhaiter aller plus loin, (avec un code 386, un fichier séquenciel indexé, des kits mathématique et graphique), il vous faudra tourner vers la version pro.
Mais celle-ci est 2 fois plus chère.
Toolkit et est proposé en deux versions. La première, destinée aux « utilisateurs personnels », est un sous-ensemble de la version professionnelle qui comporte, en sus, des utilitaires et des exemples permettant, entre autres, de créer ses propres VBX (objets supplémentaires), des fichiers d’aide ou, encore, des applications gérant les bases de données, la communication par modem, ou l'extension Pen qui autorise la reconnaissance d’écriture sous Windows.Voyons les nouveautés du programme lui-même. La première chose qui frappe lors du chargement de Visual Basic 2 est l'apparition dans la boîte
à outils de nouvelles icônes. Ces objets, qui sont chargés sous forme de VBX, permettent de créer des histogrammes, des boutons illustrés ou des images. Un objet particulièrement pratique permet même, en une seule instruction, de faire apparaître une boîte de gestion de fichiers ; « ouvrir », « sauver », » imprimer»... Deuxième amélioration : dans VB 1, sélectionner et modifier les attributs d'un objets était inconfortable : il fallait ouvrir un menu déroulant, rechercher la propriété désirée, la sélectionner... La boîte de dialogue qui remplace ce menu permet d'accéder immédiatement à ces
propriétés et peut être déplacée, agrandie... Dans Quick C pour Windows ou dans les langages Borland sous Windows, le texte prend des couleurs différentes selon leur type. Par exemple, un commentaire pourra apparaître en vert, une déclaration en noir, une fonction en bleu... C'est aujourd'hui possible avec VB 2 et cela se révèle particulièrement pratique. Enfin.
Microsoft annonce une accélération de la compilation et de l'éxécution sensible, ainsi qu'une taille du programme exécutable plus réduite. Visual Basic 2. Sans être aussi révolutionnaire que son prédécesseur, apporte son lot de nouveautés et améliore suffisamment d’éléments pour justifier son achat. Une mise à jour depuis Visual Basic est prévue - son prix n'est pas encore communiqué. (Visual Basic 2 pour PC sous Windows. Prix : H.) Jean-Loup Jovanovic EN BREF La deuxième mouture de Visual Basic comporte toutes les améliorations dont vous pouviez rêver : outils supplémentaires, rapidité et
compacité améliorées, ergonomie encore plus soignée.
Programmer sous Windows devient un vrai plaisir, et vous n’avez plus aucune excuse pour vous contenter de jouer sur votre PC !
CONFIGURATION PC sous Windows (en pratique, un 386 SX ou DX, une fréquence de 25 Mhz et 4 Mo de mémoire vive sont un minimum raisonnable).
10 Mo d’espace disque disponibles ne seront pas de trop (mais on n’est pas obligé de tout installer).
GLOSSAIRE Objet : dans Visual Basic, chaque élément d’un programme est un objet. La fenêtre contient des boutons, menus déroulants..., chacun disposant de son propre morceau de programme.
Propriétés : chaque objet dispose d’un certain nombre de réglages qui influent sur son apparence ou sur ses propriétés. Par exemple, on pourra choisir la couleur d’un bouton, son relief ou bien l’image à inclure lorsque l’on appuie dessus.
En jouant à notre grand jeu “1E PENDU” 1' Une façon de bien commencer l'année, non ?
Sos fiventure SPACESHIP BU WARLOCK CD-ROM Attention ! Si vous pénétrez dans ce jeu fabuleux, vous risquez d’y laisser l'âme et le sommeil.
Sans compter les attroupements de curieux que suscite immanquablement le lancement de Spaceship Warlock.
Ergonomie sans faille, splendeur des graphismes, magie de la musique, humour omniprésent.
En résumé : une aventure unique sur Macintosh ! Qui a dit «le jeu le plus beau du monde »?
Avec Spaceship Warlock, vous allez vivre des moments inoubliables et sans équivalent dans la galaxie ludique. Enfin le Macintosh se hisse au niveau des plus grands et le jeu, trop souvent traité en parent pauvre sur cette machine, gagne aujourd'hui ses lettres de noblesse. Ce préambule dithyrambique est le résultat de plusieurs jours de voyages intergalactiques et de notre enthousiasme face à un produit unique et parfaitement maîtrisé. On reste admiratif devant le savoir- faire, l’imagination des auteurs et la technique mise en œuvre. Cette aventure est née dans le cerveau bouillonnant
de deux artistes américains : Mike Saenz et Joe Sparks. Ces deux compères viennent de l’univers de la BD. Mike travailla comme scénariste et dessinateur pour les superhéros de la Marvel Comics, Joe contribua pour la NASA à des simulations aérospatiales; Grand amateur de comics il est également un musicien reconnu. Tous deux sont programmeurs et ont réalisé les différents éléments de ce logiciel : scénario, graphisme, sons, musique et programmation.
Au final, ce petit joyau, qui pèse 130 Mo de données, possède un charme irrésistible.
Nous ne saurions trop vous conseiller d'essayer ce jeu sur une configuration musclée, un Mac fx doté de 8 Mo et un lecteur de Editeur : Reac- tor; Développement : Mike Saenz et Joe Sparks; Animation : idem; Graphismes : Mike Saenz; Musique : Joe Sparks et Dave Armstrong; Modélisation 3D : Joe Sparks.
Croquante, lo blonde platine !
Stella vous accompagnera dans cette aventure.
Si vous parvenez à triompher de tous les dangers, elle vous donnera un tendre baiser.
Woouh !!!
CD-Rom avec un temps d'accès de 320 ms sont un minimum vital.
Il est possible néanmoins de lancer ce programme à partir d'un Mac LC disposant de 4 Mo de mémoire. Mais, dans ce cas, les animations seront ralenties et surtout certains plantages intempestifs surviendront au fil du jeu ce qui est pour le moins rageant dans ce type d'aventure où votre vie ne tient qu’à un fil. Petit conseil : la sauvegarde fréquente de votre position doit devenir un automatisme, c'est le geste qui sauve.
SpaceShip Warlock fonctionne à plein régime en 256 couleurs avec un écran 13 pouces. Dommage qu'il ne reconnaisse pas des écrans de taille supérieure, cela aurait apporté une dimension supplémentaire. Passons sur ce petit détail insignifiant au regard de la richesse et de la beauté du jeu, et entrons plus avant dans le vif du sujet.
Le générique de début en cinémascope et son stéréo digitalisé vous plonge immédiatement dans l'ambiance. Un texte défilant, agrémenté de graphismes, vous explique le contexte de cette aventure.
Quelque part dans un futur proche, l'espèce humaine a définitivement dominé l'espace. Les voyages dans les différentes galaxies sont devenus aussi communs que, de nos jours, l'emprunt de la ligne B du RER.
Cette expansion terrestre semblait ne devoir connaître aucune limite, l'empire était en marche.
Mais, des forces hostiles issues des mondes sans lumière et ralliées sous la bannière du terrible Kroll viennent semer le chaos et la destruction. La Terre semble avoir disparu... Heureusement la résistance s'organise sous la bannière du pirate Hammer. A vous de le rejoindre et de sauver l'espèce humaine. Il vous faudra au passage combattre des monstres à trois yeux, abattre des vaisseaux ennemis au canon à plasma et retrouver un cerveau sur une planète hostile.
Au final, vous recevrez, sous les acclamations de Cos m venture
• mmr maer aaam • • rnaaa ama 4 • • mtmassm • • • aeaaa mmm mmm
» • « aaam sam * y %' ' * % et c'est gagné. Empochez sa
carte de crédit. Elle sera utile par la suite.
UNE NOUVELLE AVENTURE SIGNÉE REACTOR: SCREAMING METAL O Ouf ! Malgré le succès planétaire de Spaceship Warlock, en tête des ventes de CD-ROM pour Macintosh, l'équipe de Reactor continue à bosser sur un nouveau jeu. Son titre : Screaming Métal.
Une préversion a été entrevue dans les salons américains et la sortie est prévue pour le premier semestre 93. Il s'agirait cette fois-ci d’un jeu d’arcade qui vous placerait dans le corps d'un robot genre Terminator. Une fois installé aux commandes vous devrez déglinguer tout ce qui bouge. Les séquences en 3D sont hallucinantes de vitesse et de réalisme.
Les graphismes, proches de L-Zone, encore plus beaux que ceux de Spaceship. Le jeu intègre de vraies séquences vidéo et non des Movies Quicktime (extension multimédia créée par Apple) jugés trop médiocres par les gens de Reactor. L’ensemble des données aurait beaucoup de mal à rentrer dans un seul CD (600 Mo). Du délire !
La foule en délire, votre juste récompense : un baiser de la craquante blonde Stella.
* Le déroulement du jeu est limpide, mais, on peut reprocher au
scénario, au demeurant brillant, de pêcher un peu par sa
linéarité.
Toutes les actions s’effectuent à la souris, et seuls quelques textes (en anglais) sont à rentrer au clavier.
Le contexte graphique et sonore est une totale réussite et parvient à nous faire oublier les quelques faiblesses scénaristiques.
• Spaceship Warlock est une pure merveille pour tous possesseurs
de Macintosh couleur. On attend avec impatience la suite
(Screaming Métal) qui s'annonce encore plus délirante, un seul
CD-ROM n'y suffira pas !
Jérôme Dacodack RENE : OUI, MAIS... Dis-moi Jérôme c'est bien beau tout ça et - je suis d'accord avec toi - c'est superbe graphiquement et musicalement mais, l’intérêt me paraît un peu léger. A la fin de l’aventure on s'ennuie ferme. L’action se résume à attendre les prochains ordres du pirate Hammer puis à revenir le voir, une fois la mission accomplie. Et rebelotte pour la suite. Les aventuriers purs et durs resteront sur leur faim. Ceci dit, le baiser final de la blonde Stella ferait fondre n'importe quel râleur de mon espèce... RenéValério
• • • Hti MATERIEL NÉCESSAIRE 80'1 Machine : Mac couleur (avec 4
Mo de RAM minimum).
Ecran 13” couleur.
Système 6.02 et + .Lecteur de CD- ROM (temps d’accès de 380 ms).
Extension mémoire vidéo 256 couleurs.
Média : un CD-ROM Jeu et documentation en anglais.
U»*- GRAPHISMES V8 ANIMATION 15 Sublime ! Elle colle parfaitement à l’univers de ce jeu et est présente tout au long de l’aventure. La musique du générique est devenue un hit chez Tilt !
Un grand jeu d’aventure, riche en graphismes, sons et musique. Une réalisation haut de gamme et une ambiance SF superbe qui vous colle à votre Mac. Une superproduction pour tous les aventuriers malgré un scénario trop linéaire.
PRIX G SPACESHIP CONTRE MONKEY ISLAND Au cœur du réacteur, Raskull essaie de vous éliminer.
Avec la souris cognez-le plusieurs fois. Il possède un talon d'Achille, à vous de le trouver !
Pas facile de trouver un concurrent sérieux face à Spaceship Warlock, les jeux sur CD-ROM pour Macintosh, à l’inverse du PC, n’étant pas légion. Il faut donc aller chercher sur disquette un prétendant Dans ce domaine, ce sont Sierra et Lucasfilm qui trustent les premières places. Le plus proche de l’esprit de SpaceShip est Monkey Island des studios Lucas. Le scénario de Monkey est plus travaillé et l’humour plus ravageur que chez Reactor. Pourtant les musiques, les bruitages et les graphismes de Spaceship sont meilleurs car la technologie CD permet de stocker plus de données. Bref, si
vous préférez un bon scénar à une débauche d’effets, laissez-vous embarquer par les pirates.
En revanche, Spaceship vous propose un voyage sidérant vers le futur et un choc visuel et sonore sans pareil.
Nombreux et variés, ils sont parfaitement digitalisés, CD oblige.
JOUABU1ÏÏE Parfaite, c’est limpide. Le joueur est guidé, par des plans ou des ordres verbaux du pirate. Le clic de la souris est votre meilleure arme... Les pros de l’aventure en viendront à bout rapidement. Le scénario est trop linéaire.
Une aventure idéale pour les débutants.
L’aventure est vite résolue, en quelques jours pour les experts. On est rarement bloqué. Certains passages demandent de la dextérité. Le contexte sonore et graphique pousse à refaire un tourà bord... Sos venture e « • jSsüms' jühmt ® s ® INCA K La qualité des graphismes et de ranimation d1 Inca laisse loin derrière tout ce que vous avez pu voir auparavant. Les séquences mettant en scène votre vaisseau sont parmi les plus réussies.
Coktel, toujours à la pointe des technologies de programmation, a décidé avec Inca de nous offrir une aventure interactive de toute beauté.
Des séquences de combat spatial (proches de Stars War), des phases de réflexion et des passages en 3D calculée font de ce jeu le premier véritable film interactif sur PC. Saurez-vous prendre de vitesse Aguirre, l’incarnation du Mal, et retrouverez-vous les trésors technologiques des Incas ?
Cela fait déjà presque un an que j'ai pu voir les premières ébauches de ce jeu, qui s'annonçait déjà comme l'un des plus beaux jamais vus sur PC.
Mois après mois, de nouveaux éléments sont venus s'assembler, pour le plus grand plaisir de nos yeux et de nos oreilles. Lors de la présentation, un vieil Indien quetchoual vous explique dans sa langue (sous-titrée) que vous êtes le descendant des Incas, et que vous devez réunir les différents trésors technologiques de votre peuple. Cette présentation mélange digitalisations vidéo, images de synthèse, dessin, musique FM ainsi que voix et bruitages digitalisés. Elle ne fait qu'annoncer le contenu de ce jeu. Action et aventure se rencontrent dans un univers mi-SF, mi-colombien.
C’est à une véritable superproduction que vous allez pouvoir assister, votre PC tenant lieu en l'occasion de salle de cinéma interactive.
L’univers dans lequel vous évoluez est un mélange de mythologie inca et de science-fiction. Vous devez combattre les forces de votre ennemi, Aguirre, et trouver la solution à de nombreuses astuces et de nombreux problèmes pour récupérer les gemmes mystiques. La partie « jeu d'arcade » est composée de plusieurs phases. La première est celle du passage dans les astéroïdes. Vous devez simplement les éviter. La deuxième se déroule aussi dans l’espace où vous devez détruire une ou plusieurs vagues de vaisseaux ennemis. Cette phase nécessite un minimum d'habitudes, mais après quelques essais
infructueux, on trouve les techniques gagnantes. La troisième se déroule dans des canyons qui ne sont pas sans rappeler la Guerre des étoiles. D s’agit d’une course contre vos ennemis, qui en profitent pour vous lancer des mines. La meilleure solution est encore de les éliminer. La dernière phase d'action se déroule dans les labyrinthes (le temple, le navire d’Aguirre, etc.). Des ennemis en animation vidéo apparaissent sur les côtés de la porte, vous devez les éliminer et détruire leurs tirs.
Autre élément du jeu, les séquences d’aventure. Selon les cas, vous vous trouvez devant une image fixe sur laquelle vous devez enchaîner dans le bon ordre une suite d'actions, ou bien vous pouvez vous déplacer librement et agir sur le décor.
Ces phases se rapprochent assez des énigmes de Fascination ou de Ween, sans en atteindre la profondeur. Mais, à côté de ces spécifications somme toute assez techniques, on trouve un environnement extraordinaire. Les éléments graphiques et sonores sont intégrés comme cela ne l’avait jamais été auparavant. Les objets en raytracing se reflètent sur le sol, les animations et les scrollings sont proches de la perfection (sur un 386 33 Mhz), la musique et les bruitages accompagnent merveilleusement l’action... C'est bô ! Bon, j'abrège par manque de place.
Une dernière chose : Inca a été conçu dans une optique «CD». Les versions CD-ROM et CD-I seront disponibles dans quelques semaines; Une version CDTV est à l’étude. C’est plus un film interactif qu'un jeu. Cela explique la note «modérée" que je lui attribue.
Jean-Loup Jovanovic Les combats spatiaux représentent une part relativement importante de ce jeu.
Par vagues successives, les chasseurs d'Aguirre vous attaquent, et vous devez les éliminer tous avant de pouvoir continuer.
Le niveau de difficulté est assez élevé, mais c'est possible. Courage !
MATERIEL NÉCESSAIRE Machine : 386 SX cadencé à 16 ou 20 Mhz minimaux.
RAM : 1 Mo.
Toutes cartes sonores (sauf Roland) reconnues.
Voix digitalisées avec la Sound Blaster.
Espace occupé sur le Disque dur : 17 Mo.
Les énigmes nécessitent, le plus souvent, la manipulation des objets à l'aide de la souris sur un écran fixe.
Dans les cales du navire d1 Aguirre, en revanche, vous devrez vous déplacer à plusieurs endroits pour pouvoir trouver la trappe (et la liberté).
G|veitture Reconstituer la vie nécessite un minimum de réflexion.
Tous les éléments sont mobiles indépendamment.
C'est vraiment superbe !
OS FËLM MNTEKtACTMF Difficile de noter un jeu qui n’en est pas vraiment un. A la fois jeu d’aventure et d’arcade, aventure interactive, film et démo, Inca est sans doute l’une des expériences les plus étonnantes que vous ayez connues.
PRIX D PRISE EN MAIN I 7 BUGS ?!?
J'ai, lors de mon test, rencontré deux bugs désagréables, mais sans réelle conséquence. Le premier, qui est apparu lors du passage dans les astéroïdes, déplaçait hiératiquement le curseur de la souris. Le deuxième m’a tout simplement éjecté sous DOS après que je fus sorti de la caravelle et que j'eu éliminé les troupes ennemies. Il m’a suffi de recharger avant pour pouvoir reprendre (sans bug cette fois), mais c'est tout de même désagréable... GRAPHISMES 19 Là aussi, rien à dire, c’est du délire ! Si les séquences dans l'espace sont un chouïa décevantes, les passages sur les planètes et
les séquences intermédiaires sont au dessus de tout reproche.
LES PREMIERES MINUTES Après le briefïng de votre mentor, vous pouvez partir à la conquête des pouvoirs incas. Premier obstacle : votre vaisseau est pris dans un champ de météorites, et vous devez user de toute votre dextérité pour éviter la catastrophe. Sur la planète, passage dans les ravins et course poursuite (facile) avec les sbires d’Aguine. Suit une mini-phase de réflexion qui vous permet de pénétrer dans la citadelle inca Vous vous déplacez dans un monde en 3D et devez parcourir un certain nombre de salles avant d’arriver devant la première énigme (simple elle aussi). Des ennemis
sont embusqués à plusieurs endroits. L’énigme suivante vous permet d’arriver devant les créateurs de la race humaine. Ce n’est pas compliqué, mais un minimum de réflexion est nécessaire. Et voilà, vous venez de récupérer le premier cristal !
J’ai hésité à mettre 20. Mais, même si la musique d’lnca est vraiment magnifique, on peut toujours faire mieux (je suppose).
BRUITAGES Si les accélérations et les tirs sont accompagnés de bruitages assez réalistes, cela ne suffit pas tout à fait à égaler Wing Commander 2... L'accueil que vous a réservé Aguirre fait chaud au cœur... La séquence est là encore superbe, mais la liberté du joueur est des plus limitée : un appui sur le bouton de la souris vous fait avancer... Vous serez ensuite emprisonné dans les cales du navires et vous devrez trouver un moyen de vous échapper.
Suit un passage dans les coursives (en 3D), une phase de reflexion, une autre phase de déplacement, une phase de réflexion, une phase de combat dans l'espace et, ouf ! Enfin, le retour au bercail... Si les phases d'aventure ne vous poseront aucun problème (hormis celui de faire fonctionner vos cellules grises), les phases de combat spatial sont assez peu maniables.
MmcuLTE Si le début peut vous sembler simple, la suite se corse rapidement, et passer trois vagues de vaisseaux de solidité croissante est franchement difficile. Les énigmes sont de niveau inégal.
DUREE DE MIE 15 La difficulté, associée à la complexité et à l’étendue d ’lnca, vous tiendra de très longues (et agréables) heures en haleine... Op jeux VIDEO Le Top Jeu Vidéo c'est cNaque semaîne dm MICRO KID'S sur FRANCE 1 Ie dÎMANchE À 1 Ohl 5 ET TOUS IeS joURS AVEC TreIzE SUR cos m venture
• • mam mam • • • • • • 1A aaaarmaa • • • a m mmm • • • amm
aaaaa m THE SHORTGREY Editeur et distributeur : Accrosoft;
Conception, programmation, bruitages et synthèse vocale :
Jean-Christophe Jacquet; graphismes : Pascal Arn; musiques :
Grégoire Dini.
Après les jeux d’aventure gores et les jeux pseudo érotiques, vous incarnez, cette fois, les méchants.
Toutes les actions considérées comme viles par les Terriens sont maintenant à votre portée !
Malgré sa mise en scène hyperclassique, The Shortgrey est un jeu réellement plaisant qui vous tiendra en haleine durant les longues soirées d’hiver.
Dément : un nouveau jeu d’aventure en français ! Même s’il ressemble beaucoup aux jeux du type Opération Stealth, The Shortgrey exploite un nouveau thème. Cette fois, c’est vous l’extraterrestre ! Vous avez été envoyé sur Terre pour aider l’un de vos compatriotes dans la mise au point de l’opération “Amanite».
Son but : résoudre le problème de surpopulation de votre planète en colonisant le premier lieu habitable venu, la Terre.
Le début de l’aventure vous est raconté sous la VERSIONS Sortie en même temps que la version Amiga, la version ST en reprend les qualités et les défauts, avec cependant quelques différences notables. La présentation est loin d'avoir le même attrait - l’introduction réalisée par Alca- traz a disparu -, et la bande sonore est d'une qualité nettement inférieure - ce qui s'explique en partie par la médiocrité du chip sonore du ST. Au final, la version ST nous semble mériter une note d'intérêt de 14.
MATÉRIEL NÉCESSAIRE Amiga tous modèles (512 ko).
Contrôle : souris.
Média : 5 disquettes 3”1 2.
Jeu et manuel en français.
La version PC n’est pas prévue pour l'instant forme d’une séquence animée en 3D magnifiquement réalisée par les démomakers du groupe Alcatraz. La mission commence mal ! Votre escorte de chasseurs est détruite durant le voyage et vous arrivez donc seul sur Terre. Comble de malchance, vous ne savez pas précisément où est le professeur Xylor, votre contact. Heureusement, vous êtes malin, voire intelligent (c’est préférable Dans votre vaisseau, bien des objets vous seront utiles. Intéressez-vous notamment à la cage, au shortwatt et au transformateur.
Quant au chat que vous trouverez dans la cage, il vous sera bien utile par la suite.
Pour faire une réparation sommaire, de l'adhésif est parfois nécessaire. Or de quoi est composé cet élément ? De papier et de colle. Et tout le monde sait que la sève des arbres sert à la fabrication de la glue !
Dans votre vaisseau, bien des objets vous seront utiles. Intéressez-vous notamment à la cage, au shortwatt et au transformateur.
Quant au chat que vous trouverez dans la cage, il vous sera bien utile par la suite.
Ces «aventure
• se vavaar • c a 1 s » e pour la suite) et vous allez mettre à
profit l'équipement hautement technologique de votre vais
seau. La première chose à faire est de changer d'apparence car
vous pourriez choquer plus d’un Humain sous votre aspect
originel ! Pour y parvenir, il faudra utiliser un dispositif
appelé «Short- watt", puis plus tard, sa version portable, le
«Skou- sick» (qui vous permettra de prendre l’apparence d’un
Humain inconscient).
Vous vous en rendrez vite compte, le jeu est difficile. Les énigmes sont coriaces mais la logique vous permettra généralement de les résoudre. Les lieux à explorer sont nombreux et variés mais vos pérégrinations seront heureusement accompagnées d'une superbe musique (aux sonorités très «démo»).
Les graphismes n’ont rien d’extraordinaire mais sont assez sympathiques. On regrettera l’absence de scrolling pour se déplacer d’un lieu à un autre. Les tableaux sont assez statiques dans l’ensemble, mais on peut y trouver quelques petites animations de temps à autre (comme le basketteur, devant la villa du sénateur, qui joue tout seul avec son ballon). Parfois, certaines séquences d’arcade épicent le jeu, comme c’était le cas avec Opération Stealth. Un autre point sympathique est l’usage de voix digitalisées. Elles vous précisent, entre autres, si une action réussit ou non. Ce petit plus
est une bonne idée, malheureusement la voix est assez bizarre et finit par être agaçante.
Le point fort de ce jeu est sans conteste l’ampleur du scénario. Les actions à réaliser sont très nombreuses et les lieux à visiter sont innombrables. Il vous faudra passer de très longues heures devant votre ordinateur avant d’en voir le bout. Ce point donne au jeu une profondeur qui démontre que, pour une première production, Accrosoft a vraiment mis le paquet. Souhaitons-leur bonne chance et espérons qu’ils continueront dans cette voie. Et que tous les mordus du genre se précipitent sur The Shortgrey car il les réjouira !
Morgan Feroyd AVENTURE The Shortgrey est fondé sur un thème très original. En effet vous incarnez un extra terrestre qui lutte contre les méchants Terriens ! C'est une bonne réussite pour un premier soft En attendant la suite... RRMJC C PRISE EN MAIN IZ Le manuel est très clair et est en français.
Le début de la solution est fourni avec le jeu au cas où vous seriez vraiment bloqué.
L'introduction en 3D du groupe Alcatraz est sublime et vous met tout de suite dans l’ambiance.
GRAPHISMES 13 Ils sont simples et sans prétention.
On peut regretter l’absence de scrolling.
Quelques scènes d’arcade viennent s’ajouter à l’aventure proprement dite. Par exemple, vos réflexes seront mis à l’épreuve avec une compétiton de tir.
Elles sont sublimes mais pas toujours appropriées à l'ambiance.
Ils sont digitalisés et rendent assez bien (surtout le rire sardonique). Il faut noter qu'ils deviennent vite répétitifs.
Elle est assez bonne car la souris est très précise (au pixel près). Hélas, les zones de portes sont mal gérées. Dommage que la fonction «observer» (pour voir les objets actifs) ne soit pas l'option par défaut.
MmmCULTE Il faudra faire preuve de beaucoup d'imagination pour venir à bout du jeu, mais les actions à entreprendre sont toujours très logiques. Difficile mais passionnant !
DUREE Of VIE 13 L’aventure est longue, très longue... extrêmement longue. Mais c'est l'un des points les plus importants dans un jeu d’aventure avec la qualité du scénario. Six possibilités de sauvegarde.Brefrj’adore I Et bientôt 'a cassette émission Le colis Micro Mit ' s Pipj's, tee sImrt, K7 m 266 f 85f 65F 123F 80F 's, TEE sFriRT, CD 's Tee "SlniRT Bon de commande du colis MICRO KID1S K7 au prix de 219 F (dont 17 F de frais de port) colis MICRO KID'S CD au prix de 249 F (dont 17 F de frais de port) A retourner à : «La boutique MICRO KID’S» 30, rue Eugène-Carrière 75018 PARIS
ACCOMPAGNE D'UN CHEQUE LIBELLE A L'ORDRE DE : «La boutique MICRO KID1 S» NOM : ..... PRENOM : ADRESSE : ..... CODE POSTAL : . . ..... VILLE : ...... TEE-SHIRT ; Tailles : M, L ou XL, ou 8 10 12 14 ou 16 ans) : ..... Coloris (gris chiné, blanc, noir) : Logo de couleur mauve ou vert : ... Signature des parents : S ©s d venture e ® ® %l v«r • • • aitsr samsmm e • «
• e MATERIEL NÉCESSAIRE Ordinateur : Compatible PC 386sx ou
supérieur.
RAM : 550 Ko libres nécessaires.
Espace disque : environ 2 Mo.
Carte VGA et souris indispensables.
Cartes sonores : compatibles Ad Lib et Sound Blaster.
Jeu et manuel en anglais.
Editeur : Minds- craft.
Conception : Trevor Sorensen.
Programmation : Brett Keeton.
Graphismes : Richard Launius.
Musique : Tommy Keeton et Chad Keeton.
Après la bataille, la récompense I Outre les médaillés que vous recevez, vous amassez de l'or et des esclaves.
Dans le même temps, les troupes qui ont bien combattu acquièrent un nom et gagnent en puissance de feu.
INTERET Un wargame se déroulant dans un univers futuriste, c’est déjà assez rare.
Un wargame tout à la fois simple et complet, ça l’est encore plus.
ISTAR Et un wargame SF simple et complet dans lequel vous jouez les méchants, ça, c’est carrément du jamais vu. Et pourtant... ¦: i Ça s’appelle Star Légions, et c’est du tout bon !
N petit rappel historique.
Depuis des générations, le glorieux empire des Krellans s'oppose dans une guerre sans merci aux pleutres de l'United Galactic Alliance (UGA). Ce groupement anarchique de planètes a réussi, lors des deux dernières campagnes, à contrecarrer notre expansion. C'est d'autant plus humiliant que nos ennemis utilisent un mode de gouvernement dégénéré qu'ils appellent la démocratie. Les troupes d’élite de l’UGA, qui nous avaient tenus en échec, ne pourront rien contre notre armada. Vive l’Empereur 1», La mode, actuellement, est aux wargames historiques (principalement ceux dédiés à une des
guerres mondiales). C'est donc avec plaisir que j’ai vu arriver Star Légions, d’autant plus qu’il ne nous avait pas été annoncé et que j’adore les - bonnes- surprises !
Star Légions est un wargame original. Vous incarnez un commandant de la flotte, et vous devez diriger vos troupes dans une succession d’invasions planétaires. Au fur et à mesure de vos succès, vous gagnerez argent, esclaves et médailles, et vous aurez éventuellement la possibilité de gagner du galon pour finir au grade envié de Tribun impérial. Evidemment, la difficulté des missions augmente progressivement. Les premières vous proposeront de prendre pied sur des planètes de niveau technologique 1 ou 2, sans troupe de l’UGA. Vous n’y rencontrerez que peu de résistance. Mais ne vous y
fiez pas ! Car cela se corse rapidement, pour arriver à des planètes de niveau technologique 7, défendues par des boucliers planétaires et par des milliers d’unités UGA !
Star Légions utilise le mode VGA 640 x 480 en 16 couleurs. Les graphismes, stylisés, sont clairs et agréables. Les animations, assez limitées, soutiennent malgré tout bien l’action (le défilement entre les six écrans de contrôle est très réussi). La musique est réduite à sa plus simple expression, mais un fond de bruitages angoissant vous accompagne en permanence. Toutes vos commandes sont soulignées par des synthèses Au début de la mission, vos supérieurs vous donnent des informations sur la mission à remplir : les forces dont vous disposez, celles de l'ennemi ainsi que le temps qui vous est
octroyé.
Vocales du plus bel effet. L'ergonomie, enfin, est très bonne, celle-ci étant entièrement gérée à la souris. A ce propos, il aurait été judicieux de doubler les commandes au clavier, la souris ayant plusieurs fois buggé lors du test. Mais ne boudons pas notre plaisir. Star Légions est un très bon jeu, un de ces jeux avec lequel on joue sans voir le temps passer, et sur lequel on peut revenir sans ennui plusieurs mois après l’avoir acheté. Si vous aimez le genre, ne le manquez pas !
Jean-Loup Jovanovic ÉjattsEii Simple et complet, Star Légions est original et renouvelle agréablement le wargame. La difficulté, très progressive, permet d’affiner des stratégies. Les bugs, mineurs mais gênants, entachent ce tableau.
Guère de problème : s troupes ennemies sont peu puissantes et l'absence de bouclier vous permet de vous téléporter n'importe où.
PRMK D ' IIMJiLI Si l’ergonomie à la souris est excellente, il est regrettable que les différentes fonctions ne soient pas doublées au clavier.
A LEGIONS Limitée, comme d’habitude avec ce type de jeux, à sa plus simple expression, l’animation n’en a pas moins été soignée. Le scrol- ling est parfaitement fluide.
Angoissante à souhait, l’ambiance sonore n’est en fait constituée que de bruits divers.
Difficile de parler de musique... Si les bruitages en eux-mêmes (décollages, combats, etc.) sont de piètre qualité, les voix digitalisées que les possesseurs de Sound Blaster pourront entendre sont nombreuses et très bien rendues.
Le contrôle se fait très simplement à la souris. Les six écrans disponibles contrôlent la progression des événements à tous les niveaux, et quelques minutes suffiront pour en comprendre le maniement.
STAR LEGIONS FACE A PERFECT GENERAL ET BATTLEISLE . I A côté des «vrais» wargames que sont Perfect General et Battle Isle, Star Légions présente une approche originale. La nécessité de gérer ses troupes, souvent insuffisantes pour capturer toutes les villes ennemies, et le temps limité qui vous est octroyé vous obligent souvent à attaquer plusieurs sites en même temps - et nécessitent donc une bonne gestion globale de vos conquêtes. Le temps réel complique car il vous obligera à synchroniser vos opérations. Un défaut : le manque de variété des unités (deux types seulement).
Les dix premières missions sont faciles.
Puis, de la stratégie et une bonne gestion des troupes sont indispensables. On peut passer à la mission suivante, il est plus agréabled'obtenirun bon score !
PUREE CME W Y4 Les missions semblent virtuellement infinies, et le manque de variété n'est pas prêt à se faire sentir.
Sos Mventure
• • • • • auœf msmm wr • FULL METAL PLANETE Editeur : Infogrames;
Jeu de plateau original : Ludodélîre; version originale
développée par Hitech Productions; Programmation & Algorithmes
; Roland Morla; Graphismes : Nathalie Delance & Franck Drevon;
Bande Sonore ; Stéphane Picq; Réalisation : Bertrand Brocard;
Version Mac : Brainstorm Software; Programmation : François
Uhrich; Graphismes ; Nicolas Bergeret & Louis Van Proosdij
Duport.
Le joueur qui utilise correctement ses destructeurs (après avoir économisé des points-actions) peut entreprendre des raids incisifs.
Ici, le gros tas jaune allié à la navette jaune ouvre le feu sur un char rouge, isolé.
De nombreux mois après les versions pour ST, Amiga et PC, le Macintosh accueille à son tour la conversion du célèbre jeu de plateau de Ludodélire : Full Métal Planète. Voici un jeu stratégique en temps limité, et aux règles assez simples, dont la principale attraction est un mode multi-joueurs en réseau.
Il y a deux types de joueurs à FMP : Les «grosbilis» produisant du char à tour de pondeuse pour assaillir les astronefs ennemis, et les «mineurs» espérant décoller sains et saufs au 21ème tour avec du minerai dans leurs soutes.
Au décompte final des points, une pièce vaut 1 point alors qu'un minerai en rapporte 2.
FMP : un jeu de plateau passionant.
Full Métal Planete propose à deux joueurs, jusqu'à concurrence de quatre participants - gérés ou non par le programme - de poser leur astronef sur une planète très riche en minerai précieux.
Le but est de récolter un maximum de ces blocs de minerai et de décoller au 21ème ou au 25ème tour de jeu.
La planète est soumise à une marée qui peut varier à chaque tour. Elle sera basse, normale ou haute, modifiant ainsi de façon singulière le relief du plateau de jeu, le rendant parfois impraticable au risque de bloquer des pièces.
Chaque joueur gère un capital de 15 points-action pour déplacer ses pièces. La force de frappe est constituée de chars, de deux navettes navales et d'un gros tas. Les transporteurs sont les crabes et la barge. Les pontons, pièces inertes, permettent de franchir les cases submergées d’eau du plateau.
Enfin, la pondeuse météo offre l’avantage de connaître la prochaine marée et de convertir du minerai en pièces de jeu supplémentaires.
En fin de partie, on comptabilise les points à raison d’un point par pièce de combat et de deux points par minerai extrait du sol.
Enfin un wargame sympa sur Macintosh ! De conception tout à fait originale, le principe de jeu de FMP nécessite une parfaite assimilation des règles du jeu. La gestion des marées sur le jeu de plateau n’étant pas toujours évidente, l’apport de l’informatique dans cette partie du jeu est tout à fait intéressante. Il n’est plus besoin de consulter sans cesse la météo actuelle pour connaître l’état d’une 5 ® • wtmr MATÉRIEL NÉCESSAIRE 7 Macintosh tous modèles (couleur, noir & blanc), avec 1Mo de RAM, Système 6.3 ou supérieur.
Multi-joueurs sous Appletalk.
L’idée totalement originale du jeu de plateau fonctionne à merveille dans sa version micro. Full Métal Planete est un jeu attrayant qui n’est pas sans rappeler le célèbre Battle Isle.
PRIX E Média : 2 disquettes 3"1 2.
Contrôle : Souris + raccourcis clavier.
Installation : 5 minutes.
Espace requis : 2Mo.
Jeu et manuels en français.
GRAPHISMES 15 VOTRE MAC TRICHE!
Attention ! Lors d’une partie contre l’ordinateur, si vous constatez la disparition mystérieuse de vos pièces, ne criez pas au bug. Vous êtes tout simplement en train d'affronter Chea- ter Hijacker (déjà présent sur les précédentes versions du jeu) qui est un fieffé tricheur.
îr Le jeu est déjà dispo- 2 nible sur Amiga, ST et ( ) r » PC. Testé en version CC I ST dans le Tilt76 (mars LU 1990).
Iron Guis Morla vient de capturer l'astronef concurrent et remporte la victoire au 14ème tour en s'appropriant les pièces et le minerai de son malchanceux adversaire.
PETIT AIDE À L’EXPLOITANT DÉBUTANT Lorsque vous posez votre astronef, assurez- vous que l’une de ses tourelles au moins est contiguë à une case «pleine mer».
Cela est indispensable pour utiliser votre barge et vos navettes sans attendre une marée favorable. Des cases «montagne» à proximité offriront une bonne défense car elles augmenteront la portée de tir des chars y stationnant Il est indispensable de protéger votre pondeuse météo, car quand elle sera détruite ou capturée, il vous sera impossible de fabriquer de pièces supplémentaires.
Enfin, n’hésitez pas à dépenser vos points-action pendant les 5 ou 6 premiers tours de jeu pour collecter du minerai.
Ils sont très bons en mode 256 couleurs.
L’écran noir et blanc d’un Mac Classic est beaucoup moins lisible.
ANIMATION VO 3 Ils sont corrects mais pas indispensables, on validera l’option Sound Off pour jouer au bureau.
S JOUABIUÏÏE Elle esttoutàfait satisfaisante. Un raccourci clavier pour passer de la carte stratégique à la carte tactique eut été le bienvenu.
DIFFICULTE uùwmiwr L’apport de l’informatique a simplifié énormément l’assimilation des règles de FMP.
Les parties à quatre joueurs nécessiteront une analyse de vrai stratège.
Case (marécageuse, submergée ou non) sur laquelle on déplace une pièce. Sur l'écran de votre Mac, vous pourrez voir l'eau monter et se retirer au gré des différentes marées.
Les règlements de compte par chars interposés ne prêteront plus à réclamation puisqu’ici, les subtilités du jeu -quant aux zones de tir notamment- sont gérées d’une manière transparente par le programme.
Les joueurs du jeu de plateau pourront ainsi élaborer des stratégies contre le Mac.A ce titre, les initiés à FMP prendront beaucoup de plaisir avec sa version infomatisée.
DUREE MX VIE 15 En fait, Full Métal Planète sur Mac plaira aux amateurs du jeu de plateau qui pourront corroborer des points de règles nébuleux et séduira également les amateurs de jeu stratégique.
Message in a leottle f mn mnmm* • • mm • • awav O INDIANA JONES DECOUVRE L'ATLANTIDE Grâce aux efforts de Skyman, Mordack, Fabrice, James T. Kirk et Thierry, nous avons pu résoudre la fabuleuse énigme c ’lndiana Jones and the Fate of Atlantis ! Jones et Sophia vont partir à la recherche du continent perdu, luttant sans cesse contre la puissance nazie. Une quête de longue haleine et riche en rebondissements... 4* es V A ÊÊ m amis du MIB, bonjour!
Seize pages de Message In the Bottle, voila qui devrait vous faire plaisir, autant qu'à moi je l'espère.
Oui, c'est lui! Indiana Jones est de retour avec LA solution complète de The Fate ofAtlantis, photos à l'appui. Mais ce n'est pas tout. Ne loupez pas le célèbre VRAC et les MEGA SOLUCES de Might and Magic III, Space Quest IV, Ween et un complément fabuleux pour tout savoir de la saga de Lord of the Ring. Et pour en revenir à la quête du professeur Jones et de la superbe Sophia, vous aurez droit, le mois prochain, à la solution des deux autres modes de jeu.
Bonne chance à tous et joyeux Noël !
Olivier Hautefeuille BARNETT COLLEGE, LA PREMIERE STATUE Votre but : retrouver une statue Indy se retrouve dans les salles obscures du muséum. Une suite de chutes malencontreuses le mène peu à peu vers les profondeurs de 1 édifice. Dans la salle la plus basse, celle de la chaudière, il découvre, dans l'un des placards, une statue étrange. Lorsqu'il la présente à ses collègues, un étrange monsieur Smith fait son apparition. Qui est monsieur Smith ? Personne d’autre que le sinistre Klaus Kerner, un agent qui travaille pour les Nazis.
L’homme sort son arme, saisit la statue et s'enfuie... C’est le début de l'aventure ! Mais dans le pardessus arraché à l'ennemi, Indy découvre un ancien magazine où il est question d'une vieille expédition qu’il mena au côté de la superbe Sophia Hapgood. C’est là votre première piste, il faut retrouver Sophia au plus vite.
En haut, Indy et Sophia viennent de découvrir la première perle d'orichalum.
A droite, il faut placer cette perle dans la figurine pour faire fondre la glace.
SOPHIA ET LES FANTOMES Votre but : retrouver Sophia A New York, Indy se retrouve devant le théâtre ou sévit Sophia.
Impossible de pénétrer par la porte principale ou par la sortie des artistes. Il faudra pousser et tirer les caisses jusqu'à atteindre l’échelle de secours. Mais n'oubliez pas de vous saisir du journal du Omar possède bien des objets intéressants.
Pour le moment, c'est le masque qu'il faut emporter... Mais vous ne tarderez pas à revenir en ce lieu.
Jour avant de partir à l’assaut du théâtre. Une fois dans la place. Indy doit affronter le machiniste, un homme bourru et difficile à distraire. Pourtant, avec un peu d'insistance, il parviendra à intéresser l’homme avec le journal. Le machiniste vient enfin de vous laisser seul face au tableau de contrôle qui pilote la machinerie du théâtre. Indy manie le levier de gauche, puis celui de droite, et presse enfin le bouton rouge. Il n'en faudra pas plus pour attirer l'attention de Sophia. La jeune femme vous emmène dans ses appartements... SOPHIA S'EXPLIQUE... Votre but : en savoir plus
sur l'Orichalum Le bureau de Sophia vient d'être dévalisé. Indy n’a pas vu le terrible Kerner s'enfuir et téléphoner à ses chefs... Pour Sophia, l'affaire est simple. Elle sort de son bureau une perle magique, une perle d'Ori- chalum, une matière qui peut remplacer l’uranium de façon très avantageuse : même puissance mais aucune radiation... C'est donc pour cela que les nazis s'intéresse de si près à cette matière, et au continent disparu, l’Atlantide, là où se trouvent les gisements de ce précieux minerai. Invoquant l'esprit de Nur-Ab-Sal, Sophia découvre un nouvel indice : pour
progresser dans la quête, il faut absolument retrouver un écrit de Platon, le célèbre Lost Dialogue... D'où vient la pierre de Sophia ? D'un ancien cite archéologique où travaille encore le professeur Bjorn Look at Pull Heimdall .. Rendez lui visite. Il a des révélations à faire... EN ROUTE POUR ICELAND Votre but : rencontrer Bjorn Heimdall A Iceland, les deux compères rencontrent le savant. Mais impossible de faire quoi que ce soit, si ce n'est de questionner l'homme... Bjorn Trottier a peur des fantômes.
Vous venez de gagner le premier disque de pierre.
Heimdall vous conseille de rendre visite à Charles Sternhart, celui la même qui à traduit le Lost Dialogue of Plato. Il faudra aussi rencontrer Felipe Costa, à Azores Island.
TIKAL, LE TEMPLE Votre but : collecter une pierre d'Orichalum Vous voilà devant la jungle. Pour passer le précipice qui s’offre bientôt à vous, il suffit d'user du fouet C’est là le moyen de transport le plus sûr pour visiter le désert.
Il suffit de couper la corde et... en route pour l'aventure.
Pour obliger l’animal qui vous tourne autour à se jeter dans la gueule du serpent. Ensuite, montez sur l'arbre et vous franchirez l'obstacle. Charles Sternhart n'est pas facile à convaincre. Pour lui prouver que vous êtes bien le célèbre docteur Jones, il faudra répondre à une question bien précise. Si vous n’y arrivez pas, répondez « I don't no... » puis questionnez le perroquet ! Vous voici enfin dans le temple. Etrange, on dirait qu’une sorte de trompe d’éléphant est soudé dans le mur. Discrètement, vous demandez à Sophia de distraire le professeur.
Ensuite, sortez et aller prendre la lampe à pétrole qui se trouve au kiosque à souvenirs. Revenez dans le temple et versez le pétrole sur le mur... Ca y est, voila la trompe qui se détache. Il suffit de la placer maintenant sur la statue à gauche, et d'abaisser la trompe. Une alcôve vient de s'ouvrir. Sternhart est tout émoustillé par cette découverte. Profitez-en pour saisir discrètement la perle d’Orichalum qui brille dans la niche... ICELAND, BRISEZ LA GLACE !
°hi* I feel the presence of Nur-Ab-Sal . Approaching us... Votre but : faire fondre la glace qui emprisonne la statuette Vous revoilà à Iceland. Bjorn Heimdall est congelé, paix à son âme... Placez la perle d'Orichalum dans la statue, la glace fond sous l’énergie déployée, vous pouvez saisir cette figurine en forme d'anguille. Vous allez maintenant rendrez visite à Felipe Costa.
AZORES ISLAND, UN CHARMANT VILLAGE Votre but : apprendre où se trouve le livre de Platon Felipe Costa est un vieux savant qui sait bien des choses, mais comment le séduire ? Sûrement pas avec la virilité de Jones. Sophia va devoir amadouer le vieillard et lui proposer un marché. En échange de la figurine que vous venez de découvrir à Iceland, Costa va vous révéler l’endroit où se trouve le fameux Lost Dialogue of Plato... QE RETOUR A NEW YORK... Votre but : trouver le livre de Platon Selon les parties, le livre que vous recherchez peut se trouver dans diverses cachettes. Voilà tout ce que
l’on sait aujourd’hui de ses « planques "... Premier cas : montez au premier et emparez vous du chewing- gum collé sur une chaise. Grâce à lui, vous allez pouvoir escalader le conduit à charbon et atteindre la salle où se trouve des figurines en forme de chat. Prenez la figurine en cire, faites-la fondre dans la chaudière et voici le livre... Deuxième cas : empochez le torchon salle dans la chaufferie puis remontez au deuxième étage (escaliers puis corde). Là, trouvez la pointe de flèche, dans le fond de la pièce. Redescendez ensuite, et dévissez la caisse grâce à l’outil pointe de
flèche + torchon ».
Troisième cas : Un pot de mayonnaise que l'on récupère dans le bureau en face du Barnett Collège, et qui sert à déplacer la statue au dessous de la trappe du deuxième étage. Grimpez sur Il faut jouer la statue pour sur le atteindre le troi- ballaste et sième, prenez la l'hydrogène clef dans pour piloter l’urne et redes- Vengin. Pour cendez d’un trouver le étage. Déplacez cite de la caisse de fouilles, gauche et servez vous ouvrez le de la carte. Coffre... message in a leottle MM • • llll WW• • • mm “• • • MMM • • WMM Grâce au générateur, Indy a pu éclairer cette cave. Le bout de bois qu'il
vient de découvrir est très important.
Idéal pour creuser, et ce, tout au long de la partie.
Premier labyrinthe qui n 'est pas trop difficile à vaincre.
On y trouve le cadavre de Sternhart.
Vous voilà finalement en possession du fameux livre... Il faudra l'étudier avec attention, d'une part pour répondre aux questions de Trottier, un personnage que vous n’allez pas tardez à rencontrer, d'autre part pour savoir manier les disques de pierre... Dès lors, vous retrouvez Sophia et vous devez choisir entre l’un des trois modes de jeux suivants :
- le jeu en solitaire,
- le jeu en équipe avec Sophia,
- le jeu « baston ».
Mais pour l’instant, ne résistons pas aux charmes de la belle miss Hapgood et emmenons-là avec nous pour la suite de cette mission !
A ALGER... Votre but : trouver un masque D'après Sophia, la perle d’Oricha- lum provient d'une statue volée par Omar Al-Jabbar. Il vit à Alger, vous devez donc lui rendre visite.
Vous voià donc dans les rues d’Alger. Un lanceur de couteaux cherche une femme pour l’assister.
Essayez de convaincre Sophia et poussez la finalement vers le saltimbanque. Elle sera certes très fâchée mais vous y gagnerez un couteau ! Vous venez de découvrir la boutique de Omar. Cet homme à bien des choses à vous apprendre et il faudra revenir le Une statue en forme de tête de taureau, une en forme de queue, et les deux cornes de la bête qui pointent dans le ciel !
A l'aide de la lunette, vous trouverez le deuxième disque... voir bientôt. Mais pour l’instant, empochez le masque qui est suspendu à sa devanture et évitez de le payer, ce qui est possible si l’on reste très poli avec l’homme... A MONTE-CARLO Votre but : voler à Trottier le disque de pierre Toujours sous les conseils de Sophia (décidément, vous avez bien fait de l’emmener avec vous...), vous avez décidé de rencontrer maintenant un certain Trottier.
Pourquoi ? Tout simplement pour lui dérober un objet en rapport avec votre quête. Devant l’hôtel, Sophia va monter dans sa chambre. A vous de découvrir Trottier dans la foule et surtout de bien répondre à ses questions (potassez le livre de Platon). Enfin, l'homme accepte de monter dans la chambre de Sophia.
Maintenant, soyez rusés. Demandez à Sophia qu’elle occupe Trottier... Elle embobine le bonhomme et le pousse à déposer sur la table une pierre qui provient, eh oui !, de l'Atlantide. De votre côté, vous ouvrez l’armoire du fond, saisissez une lampe, empochez aussi le couvre-lit, et en avant pour la mascarade ! Recouverts du drap, coiffés du masque et sinistrement éclairés par la lampe de poche, il ne vous reste plus qu'à couper le disjoncteur pour plonger Trottier dans la plus vive épouvante. Bravo, l’homme s'est enfui et vous possédez maintenant le premier des trois disques de pierre indis
pensables à la résolution du jeu !
QE RETOUR A ALGER Votre but : partir en montgolfière dans le désert Maintenant, on ne rigole plus. Vous allez enfin partir vraiment à l'aventure. A Alger, vous retournez voir Omar pour lui montrer le disque de pierre. L'homme est au courant de bien des choses et il va vous aider dans votre quête, bien sûr, sa première tentative est un échec.
Les chameaux qu'il vous prête pour visiter le désert et trouver le site archéologique sont en mauvaise santé, et vous reviendrez à pieds, bredouilles et plutôt de mauvais poil ! Mais il faut continuer la lutte, d'autant que vous possédez maintenant une carte qui signale l’endroit des fouilles dans le désert... Omar va vous proposer divers objet en échange du masque. Il faudra ensuite essayer de troquer ces objets auprès du marchand qui se tient non loin du lanceur de couteau. Plusieurs tentatives seront nécessaires avant que vous n'obteniez de la nourriture (squab). Ensuite, allez voir le
mendiant qui tient le guichet de la montgolfière. En échange du » squab », il vous donne un billet.
Vous voilà bientôt dans les airs.
Mais ce qu'il faut, c'est larguer les amarres (on se sert du couteau) pour partir à la recherche du premier site de fouilles archéologiques... VOYAGE EN MONTGOLFIERE... Votre but : atteindre le cite de fouille Quel panorama ! La montgolfière n’est pas bien difficile à manier.
Pour trouver le site des fouilles, Une maquette d'Atlantis !
Vous devez maintenant vous servir des trois disques de pierre.
Mais attention aux nazis.
• • • long de l’aventure... Ramassez aussi la cheville qui se
trouve sur la table. Utilisez le bout de bois sur le mur
endommagé, à droite. Voilà qu’apparaît un mécanisme où vous
allez pouvoir utiliser votre disque de pierre. De tels
mécanismes, vous en trouverez tout au long de l’aventure.
Alors, placez la cheville dans le trou, le disque de pierre sur
la cheville et regardez de plus près. Grâce au livre de Platon,
et bien que les explications qu’il donne soient un peu
confuses, vous devez trouver la combinaison... Voilà, une
porte vient de s'ouvrir et Sophia apparaît.
Elle a trouvé une tête de delco, utile pour le camion. Reprenez le disque et la cheville, éteignez le générateur et prenez sa bougie. Dehors, il faudra réparer le véhicule (bougie et tête de delco) pour continuer l’aventure !
Le pilotage du submersible n'est pas encore possible.
Mais, plus tard, il faudra atteindre le sas qui apparaît sur l'écran.
VOYAGE EN CRETE Votre but : trouver le deuxième disque de pierre Les ruines que vous découvrez en Crète sont aussi superbes que vastes. Là encore, il va falloir prendre son mal en patience et fouiller toutes les pièces, retourner toutes les pierres. Dans un premier temps, emparez vous de la lunette de géomètre. Ensuite, vous visiter les chambre jusqu'à découvrir un dessin étrange. Tête, cornes et queue de taureau... Et soudain, c’est le déclic ! Vous avez repéré au milieu des ruines une immense paires de cornes. Deux pierres ont de même, l’une la forme d’une tête t-nBinmip Votre but : empocher
divers objets A peine arrivée sur le site, Sophia ne trouve rien de mieux que de tomber dans une faille... Chez elle, c’est une habitude ! Indy continue donc seul ses recherches. Descendez par l’échelle... Ici, il fait noir comme dans un four. Premier travail donc, faire de la lumière. Vous remarquez une cruche et un tuyau. Prenez ces deux objets et remontez au camion qui se trouve au dehors. Vous siphonnez un peu d'essence et retournez dans la mine pour remplir le réservoir du générateur. Voilà, la lumière est revenue ! Par terre, vous trouvez un morceau de bois. Il sera très utile pour
creuser, et ce tout au vous allez sans cesse vous poser près des villages des bédouins pour demander votre chemin à l'aide de la carte. Un peu plus au nord, un peu plus à l'est, voilà bientôt le site qui apparaît devant vous.
Dernier atterrissage, pas tellement réussi d'ailleurs, et en route pour les profondeurs de la terre... Indy et Sophia sont dans le sous-marin. Mais si la belle est prisonnière, Indiana peut agir.
Le voila qui fracture le coffre fort, au nez et à la barbe de Kerner !
PREMIERES FOUILLES PREMIER LABYRINTHE Votre but : trouver le troisième disque de pierre Vous voilà dans une salle où se trouve trois têtes de statue. Prenez-en deux, passez la porte et emparez vous de la troisième avec votre fouet. Dès lors, vous pouvez visiter ce labyrinthe sans grand risque, afin d'en percer tous les secrets. Voici ce qu’il faut savoir :
- dans une salle, vous pourrez décrocher la tête d’une statue
avec le fouet et utiliser une sorte de monte-charge. Vous
atteignez la pièce où se trouve la squelette de taureau,
l’autre la forme d'une queue. En vous inspirant du dessin
observé plus avant, disposez la lunette sur la statue en forme
de tête et visez l’une des cornes, puis répétez l’opération
avec l'autre statue. Cela désignera un point sur le sol.
Creusez à l’aide du bâton et voila le deuxième disque de
pierre, la pierre de lune... Bien joué !
Vous revenez alors sur vos pas, là où vous êtes apparu en premier à votre arrivée en crête. Sur le sol, un nouveau mécanisme vous invite à utiliser vos deux disques de pierres.
Etudiez là encore le livre de Platon et le passage s’ouvre. Quand faut y aller... Ça, c'est du labyrinthe !
Le «? » (en haut) signifie qu'il faut visiter cette salle.
Photo de droite, une machine qui permet de fabriquer des perles.
Du professeur Sternhart. Emparez vous de sa canne et du troisième disque de pierre, la pierre du monde. Vous pourrez remonter en utilisant une chaîne qui est cachée derrière la chute d’eau.
- devant une porte fermée d'une grille, il faut utiliser les
trois têtes saisies plus avant pour ouvrir le passage. Vous
atteindrez alors une salle où Indy ne peut pas franchir la
faille qui s’ouvre à ses pieds. Mais en utilisant la canne,
vous pourrez faire tomber une cale qui bloque un mécanisme.
Ensuite, il faut atteindre la pièce située en dessous et
utiliser là encore la canne du professeur. Nouveau
monte-charge.
Indy peut enfin se saisir d'un petit coffret en or.
- il faut maintenant retourner voir Sophia et passer dans la
pièce du fond. Là, encore une grille. Mais vous observez aussi
un trou percé dans la roche... Il faut pousser Sophia à se
glisser dans cet orifice.
C'est difficile, mais vous y arriverez sans doute si vous vexez la belle, en lui laissant entendre que ses rondeurs ne lui permettent pas une telle prouesses ! Un peu macho, certes, mais efficace... De l'autre côté, Sophia peut vous ouvrir la grille.
- pour la suite, il faut utiliser le petit pendentif en forme de
poisson. C’est un détecteur d’Ori- chalum qui vous permettra
de trouver une issue.
Mais attention, il faut absolument que vous placiez dans votre coffret en or tout ce qui contient de l’Ori- chalum, à savoir les perles et surtout le pendentif de Sophia.
Lorsque vous aurez trouvé le passage, creusez et voilà la maquette d’Atlantis !
Message in a laottle trappes qui offrent parfois des raccourcis.
Vous devez aussi noter l’emplacement exacte de certaines salles très utiles pour la suite :
- la salle des crabes
- la salle des machines
- la salle de la porte inondée
- la salle de la lave
- la salle de la statue Vous voilà en possession des sept objets
cités plus avant. Voilà ce qu’il faut faire pour la suite.
- dans la salle de la lave, remplissez la coupe en utilisant la
tête sur la plaque.
- dans la salle des machines, utilisez le volant de bronze sur
la machine et la coupe de lave tout en haut : résultat, des
perles d’Orichalum à ne plus savoir qu’en faire !
- dans une salle, un soupirail s’ouvre sur la geôle de Sophia.
Placez une perle dans la bouche de la statue.
Elle écrasera le garde.
- dans la salle de la porte inondée, utilisez une perle sur la
figurine en forme d’anguille. Indy jette la statue dans
l’eau, tant elle devient chaude. Super, voilà l’eau qui s’éva
pore. II suffit maintenant de placer une autre perle dans la
bouche de la statue pour ouvrir la porte. Un petit bonjour à
Sophia, collectez une pièce parmi les décombres du robot, et on
continue !
- dans la salle des crabes, placez la saucisse ou le sandwich
obtenu dans le sous-marin dans la cage thoracique. Placez le
tout dans le bassin et attendez qu’un crabe soit pris au piège.
- par la salle de la porte inondée, voua atteignez le canal. Un
poulpe géant vous inquiète ?
Donnez-lui à manger, il aime les crustacés !
Vous pouvez maintenant traverser l’eau et atteindre le Difficile de trouver un radeau plus maniable !
Avec une seul perle, vous traverserez les eaux d'Atlantis.
Une fois de plus, il faut utiliser les trois disques de pierre dans le mécanisme. Mais Gaspe ! Voila que Sophia s'est fait enlever par Ker- ner... Indy doit céder ses disques de pierre pour sauver la belle. Ce qui n'empêche pas le colonel nazi de l’enfermer dans une salle et de s’enfuir. Creusez à l aide du morceau de bois et vous voilà à l’air libre. Mais en bas, un sous-marin s'apprête à appareiller. A son bord, l’armée ennemie et ... Sophia !
Vite, il faut agir !
INDY PREND LE CONTROLE DU SOUS-MARIN... Votre but : manier le sous-marin jusqu'à l'Atlantide Le capitaine du vaisseau ? Pas de problème, vous lui réglez son compte d’un bon uppercut... Vous voici dans la cabine de pilotage. Le levier vient de se briser entre vos doigts. Il va falloir en confection- ner un autre. En premier lieu, utilisez l’interphone pour ordonner à l’équipage de se rendre à l’avant du submersible. Résultat, vous pouvez maintenant agir sans rencontrer d’ennemi. Descendez lechelle et marchez sur la gauche. Vous empochez alors du pain et du saucisson (faites un sandwich)
et une tasse. Plus bas, utiliser cette tasse sur les batteries qui fuient. Vous possédez maintenant de l’acide.
Allez à l avant du sous-marin, descendez dans la petite cabine qui jouxte celle où Kerner parle au professeur Ubermann... Utilisez l’acide sur le coffre et vous voilà de nouveau en possession des trois disques de pierre, ainsi que d’une petite clef. Maintenant, il faut délivrer Sophia. Retournez à l’arrière du submersible et descendez de façon à atteindre la lucarne de la cellule de votre compagne.
Demandez lui de distraire le garde et remontez pour descendre cette fois dans la cabine prison. Le garde vous stoppe net... Vite, il faut souffler à Sophia l’idée de se servir du saut (bucket) pour assommer l’ennemi. Vous voilà libres tout les deux. Prenez la ventouse à WC, cela fera un levier tout à fait correct, et utilisez la clef sur le cadenas qui bloque la roue de direction du sous-marin. Actionnez cette roue et vous voila fin près pour la manœuvre. Indy et Sophia remontent dans la cabine. Le pilotage du submersible n’est pas bien complexe. Indy parvient bientôt à faire pénétrer
l’engin dans une base sous-marine. L’Atlantide est vraiment toute proche... LE LABYRINTHE INFERNAL Votre but : collecter sept objets Il fait sombre, très sombre. Indy s’empare tout de même d’une échelle, qu’il applique contre un éboulis pour progresser vers la droite... Des cris, des piétinements.
Sophia vient de se Pour ouvrir cette porte inondée, il faut utiliser la figurine en forme d'anguille, et deux doses d'énergie.
Faire enlever une nouvelle fois par l’ennemi ! Bon débarras, dirait Momor... Il faut continuer la lutte.
Sophia est derrière les barreaux ! Mais le garde est mort et vous pourrez facilement la délivrer si vous trouvez un levier suffisamment solide et lourd.
Dans la boîte de pierre, vous trouvez une lampe atlante. Une perle d’Orichalum et la lumière surgit.
Utilisez vos trois disques de pierre (combinaison inverse de celle utilisée en Crète) et la porte s’ouvre.
Attention, avant de partir à l’assaut du labyrinthe, n’oubliez pas de reprendre léchelle et les disques... Le labyrinthe qui s’ouvre devant vous est très vaste. Les pièces et les couloirs s’enroulent sur un très large anneau, parcourus en tout sens par des gardes nazis. Prenez votre courage à deux mains et visitez toutes les pièces sans exception. Voilà ce qu’il vous faut découvrir :
- un volant de bronze } .
- une roue de bronze v
- une tête de statue S*
- une coupe (se servir de l’échelle pour passer le précipice)
- la cage thoracique d’un squelette (couloir extérieur du
labyrinthe, dans le métro)
- une figurine en forme d’anguille
- éventuellement, une saucisse que l’on obtient en se battant
avec un garde.
En cherchant tous ces objets, utilisez toutes les radeau en forme de crabe.
Une perle d'Orichalum pour fournir l'énergie, et...en route pour la suite !
LE CANAL, UNE STATUE, LA FOREUSE... Votre but : atteindre le cœur d’Atlantis Dans le canal, Indy passe toutes les portes grâce à ses disques de pierre. Bientôt, un escalier apparaît, qui mène à une salle. Dans celle-ci, vous découvrez une nouvelle pièce en bronze. Observez également le dessin qui illustre le fonctionnement des robots. C'est très utile pour la suite. De nouveau II suffisait d'accrocher les deux chaînes aux bras du robot et de déclencher le mécanisme pour ouvrir la porte. Maintenant, allez chercher la pauvre Sophia !
Quelle machine infernale ! Une telle bête de course est capable de défoncer les parois les plus épaisses. Mais attention, il faudra utiliser les deux leviers avec précision.
Sur les eaux du canal, Indy atteint enfin une salle fermée d’une porte mas- sive. Là, un robot assez » destroy » attire votre attention.
Accrochez la chaîne de gauche à l’anneau, puis utilisez l’échelle pour ouvrir le poitrail de la machine. Il va falloir utiliser tous les éléments de bronze que vous possédez pour actionner les bras du robots. Placez les pièces en vous remémorant le dessin observé plus avant.
Voilà, le bras gauche de la bête est descendu. Vous pouvez accrocher la deuxième chaîne. Ensuite, il faudra faire fonctionner ce bras à nou- veau. Crac ! La porte est détruite. Indy voudrait bien poursuivre ses recherches par le passage qui vient de s'ouvrir, mais il faut aussi penser à Sophia... Retournez la voir, non sans avoir saisit avant le levier de métal qui gît près du robot détruit.
Pour délivrer Sophia, il faut lui donner le levier, soulever ensuite la grille et demander à la belle de placer le levier dessous. Une fois sauvée, Sophia vous suivra vers la porte cassée. Empochez-la encore le levier avant de continuer. Dans les couloirs qui s’ouvrent devant eux, Indy et Sophia découvrent bientôt une salle étrange. Là, Indy collecte un sceptre et combat un spectre !
Sophia vient de perdre la raison, le fantôme de Nur-Ab-Sal l’habite.
Faites tout ce qui est votre pouvoir pour demander à la belle qu’elle Chaud devant !
Mais rassurez- vous, ce damier n'est pas trop difficile à traverser.
Vous montre son pendentif. Insérez alors une perle dedans, et fini Nur-Ab-Sal !
Dans les couloirs, observez les graffitis... Ils vous permettront de manier la foreuse que vous venez de découvrir. Deux leviers bien placés sur le tableau de contrôle de la Il faut tout faire pour qu'Indy ne monte pas sur cette plate-forme. Le professeur, par contre... monstrueuse machine et... la voilà qui démarre !
Pour tourner, Indy à repéré d'autres marques sur le sol. Il modifie l'emplacement des levier et c’est l'accident ! Fort heureusement, vous voilà sain et sauf. La brèche ouverte dans la muraille par la foreuse vous donne accès au centre d’Atlantis.
LE COMBAT FINAL Votre but : vaincre !
Quelle immense labyrinthe, quelle salle gigantesque et superbe ! Indy passe de galerie en galerie, jusqu’à ce qu’il se trouve devant un monstrueux damier de plaques de Le cœur de la cité !
Pour la lutte finale, il est question de dialogue.
Faites très attention à ce que vous dites !
Lave en fusion.
La traversée est périlleuse mais possible.
N’oubliez pas surtout de noter sur les murs de cette salle le dessin qui vous donnera accès à l'étape finale.
Utilisez là encore les disques de pierre. Je vous laisse découvrir le superbe final de cette aventure.
Sachez seulement que, pour éviter la mort, Indy devra même menacer le professeur de sa colère divine... Et ne loupez pas, le mois prochain, les solutions complètes des deux autres modes de jeu, en solitaire ou » à la force du poing « !
Message in a Beottle HvnnBri • • « l i • • • • mv
• • • MAD MAX IV XIII, Gilles PC, Sir Caneghm et tous les autres,
Don’t worry !
Be happy ! I come.
Sur mon destrier noir, j’arrive... J'apporte à tous ceux qui sont coincés dans Might and Magic III, la solution complète. Mettons tout de suite fin aux rumeurs : non, je ne suis pas un professionnel ! Malgré cela, je suis un passionné de Might and Magic III. Non, je ne disposais pas des réponses. Cependant, après un acharnement qui a duré un peu moins d'un mois, j’ai réussi à le terminer du haut de mes 15 ans, comme une multitude d'autres ieux pour PC. Si quelqu'un avait un problème avec un soft quelconque, qu’il passe un SOS dans Tilt !
Donc, revenons à Might and Magic III. C’ est un jeu de rôles très intéressant et très complexe.
Bien sûr, si je vous donne des codes, des réponses à des énigmes, c’est pour que vous les utilisiez !
Cependant, pour la sauvegarde de l’intérêt du jeu, je demanderai à ce que mes coups de pouce ne soient utilisés qu’en cas ultime.
Tout d’abord, vos six personnages se retrouvent dans Fountain Head. Ils sortent tout juste de l’auberge et sont dépourvus d’armures et d’armes. De plus, les magiciens de l’équipe ne possèdent pas beaucoup de points de sorts.
Donc, il vaut mieux les ménager.
La première chose à faire est de marcher tout droit et de rentrer dans les parures de Fen. Là, vous achetez des armes et des armures en économisant votre argent, afin de veiller à ce que tous les personnages soient équipés. Chaque personnage ne peut utiliser que certaines armes et certaines armures.
Pour les choisir, il suffit de regarder à droite de chaque objet : Si une icône est dessinée, c'est que le personnage peut l'utiliser. Sinon, ça ne sert à rien de l’acheter, vous ne pourriez rien en faire.
Lorsque vos personnages sont équipés du minimum, sortez et retournez devant l'auberge. Dirigez- vous alors vers le sud, contournez la fontaine, toujours en direction du sud, et. Dès que vous le pouvez, vous vous dirigez vers l’ouest. Vous vous retrouvez devant un mur.
Sélectionnez l’icône qui vous permet d'abattre les murs, et, dès que vous avez tué les monstres, vous forcez le coffre grâce au voleur de l'équipe. Ensuite, vous retournez au magasin d'armes et d'armures et achetez plus de choses (le maximum possible).
Important : les objets que vous avez sur vous ou en main sont précédés d’une icône.
Ensuite, étant donné que le soft est un jeu de rôles, je vous laisse vous débrouiller tout seul. Cependant, je vous conseille de ne pas sortir trop vite de la ville, ni de descendre trop rapidement dans les égouts.
En vrac, voici les astuces principales du jeu : Pour obtenir de la lumière dans les labyrinthes, vous pouvez soit utiliser une torche, si vous en avez une. Soit utiliser le sort « lumière ».
Les portails miroirs connaissent :
- les villes sous les noms : « loup de mer » : Bay Watch - «
condamne » : Swamptown - « homme libre » : Wildabar - « brûlant
» : Les Hauts de Blisthering.
- les îles sous les noms : " terre », « feu », « air », « eau ».
Les mots de passe pour :
- soulever l’île engloutie est « YOUTH »
- les yeux d'éternité est « LUEUR »
- l’instant de destruction est « PLEURS »
- le puits des larmes est » YEUX »
- le donjon de Slithercut est « EPSILON » vous envoie
- le donjon du Sombre Guerrier est »314»
- Cathédrale du Carnage est » JVL » (code de désactivation du
champ)
- le donjon de Blackwind est » TEN »
- le donjon de Greywind est » CIRCLE »
- le donjon de Bloodreign est « OGRES », pour les coffres « NOR-
TIC »
- le château de Dragontooth est «11»
- le donjon de Whiteshield est « JOABARY » et « SMELLO »
- la caverne de l'Arachnoïde est «20301»
- le secteur de contrôle central est « CREATORS »
- le secteur Machine Alpha est « WARP »
- le secteur Machine Principal est « PRIMARY » Les énigmes :
- « Plus il y en a, moins vous en voyez » : « OBSCURITE »
- « qu'est-ce qui est trop pour un.
Suffisant pour deux, mais pas assez pour trois » : « MIROIR »
- « qu'est-ce qui est formé de trous et est plus résistant que du
fer » : « CHAINE »
- « qu’est-ce qui monte et descend mais ne bouge jamais : « ESCA
LIER »
- les autres révélateurs de mystères sont: «ECHO», «ICICLE», «
SECRET » Le magicien de Greywind s’est marié le 50° jour. C’est
ce jour-là que les trésors sont réels et que les sièges
possèdent des pouvoirs.
Le magicien de Blackwind s'est marié le 60° jour. De même, c'est ce jour-là que les trésors sont réels et que les trônes possèdent des pouvoirs.
Les coquillages à apporter à la sirène n’apparaissent sur la petite île située au sud-est de Blackwind que le 99° jour de chaque année.
Incluez le mot secret «KTOW» quand vous enregistrerez votre score avec les anciens pour recevoir une récompense spéciale !
Maintenant que j’ai révélé la plupart des codes et des énigmes, je vais détailler les endroits où vous serez amené à aller.
Solution ète Les villes MIGHT AND MAGIC III Toutes les villes se ressemblent et contiennent toutes un magasin, une auberge, une guilde, un terrain d’entraînement, une taverne, des égouts, un portail miroir, ainsi qu’un temple. Dans le magasin, vous pourrez acheter ou vendre des objets. Il ne faut surtout pas s'encombrer avec des objets inutiles. Le meilleur moyen, lorsque les sacs de tous vos personnages sont pleins, c’est de revendre tous les objets inutiles dans un des magasin. Attention : les objets que le vendeur veut vous reprendre 0 pièce d’or sont des clés, des cartes, etc... qu’il
faut absolument garder car elles vous sont nécessaires à un moment ou un autre du jeu.
Donc, pas question de les abandonner ou de les vendre.
Pour répondre à Sir Canghem, et aussi en signe d’exemple, les cartes de séquence d’hologramme sont ABSOLUMENT nécessaire pour la fin du jeu. II faut donc les garder précieusement.
Pour conserver tous les objets dont vous ne vous servez pas dans l'immédiat, mais qui sont utiles pour la suite, je vous conseille de louer un personnage (Lone Wolff par exemple, car il n’est pas cher et possède des sorts que les autres personnages ne peuvent pas connaître comme marcher sur l’eau par exemple, ce qui est, à certains moments absolument indispensable). Vous revendrez ou utiliserez ses objets personnels pour le charger d'objets inutiles (dans l’immédiat). Ainsi, vos personnages ne seront pas obligés de les porter, ce qui est très pratique.
Dans un magasin, n’hésitez pas à prendre les meilleurs objets, même s’ils sont très coûteux. De plus, les amulettes et autres breloques sont parfois utiles. Pour cela, je vous conseille de les expertiser, afin de savoir, si elles sont intéressantes.
Si elles ne le sont pas, vendez-les, cela vous fera toujours de l'argent de gagné ! Les breloques les plus intéressantes sont celles qui augmentent la classe d’armure. En effet, même si cela vous paraît inutile, il faut s’en munir ! Car elles limitent les dégâts lors d'un combat (plus le chiffre de classe d'armure est grand, moins les coups qui vous seront portés seront violents). Les autres bonus apportés par les objets sont moins utiles, toujours bons à prendre, c'est tout.
Si après un combat, vos armes sont cassées... Il faut les faire réparer dans un magasin. S'ils sont envoûtées, il faut aller se faire désanvoûter dans un des 5 temples qui se trouvent dans les villes. Un conseil, ne restez pas trop longtemps envoûtés, vos personnages pourraient mourir les uns après les autres. Les temples servent aussi à se faire soigner, ce qui est très bien, mais en général pas donné ! (le prix varie en fonction du niveau du personnage).
Les tavernes servent à récolter des informations et des tuyaux.
Pour cela, il faut faire boire ses personnages (mais une seule fois chacun, au delà, ils sont saouls). On peut aussi acheter de la nourriture nécessaire à la subsistance. Il faut toujours veiller à ce que les aventuriers n'en manquent pas. Sinon, ils meurent. La banque qui se trouve dans Fountain Head permet de placer de l'argent ou des gemmes, si vous avez peur de vous faire attaquer par les pirates qui se trouvent sur la mer à l'extrémité nord-est de l’île de feu.
• • •.
Dans chaque ville, il y a des égouts dans leur sous-sols.
Un portail-miroir permet de se déplacer rapidement, à travers le pays, lorsque l'on ne possède pas la cellule de transport inter spatial.
Une guilde par ville permet d'acheter des sorts, cela à condition d'être membre de la Guilde représentée. Enfin, un terrain d’entraînement permet d'augmenter le niveau de vos personnages, à condition qu'ils soient éli- gibles grâce à l'expérience de l’individu.
Caverne du Dragon C'est un endroit à ne visiter que lorsque vos personnages sont au moins au niveau 80. Comme le Labyrinthe de l'enfer, du fait de ses habitants, très nombreux et très forts. Dans la caverne du Dragon, il y a beaucoup de trésors, mais aussi beaucoup de gardiens. Une multitude de dragons vous y attendent (la meilleure arme magique contre les dragons et les autres monstres importants est « l'IMPLO- SION ». Contre les Dragons, les Terminateurs des pyramides, les minotaures les crabes Kudo... c'est une arme radicale. Faites attention, lorsque vous vous battrez contre le Maître
Dragon : il est plein de ressources et dur à battre.
Le labyrinthe de l’Enfer C'est aussi un endroit pour lequel les aventuriers doivent être expérimentés. Les minotaures et les méduses y pullulent (environ 20 méduses et 30 minotaures) et sont difficiles à avoir. Cependant, il faut explorer cet endroit de fond en comble. En effet, dans un des coffres se trouve une carte de séquence d'hologrammes indispensable, ainsi qu'une fontaine magique, située au centre du labyrinthe. Qui vous fait devenir des aventuriers suprêmes.
Place-Forte de Slitercut C'est un endroit sans difficultés majeures, où il faut utiliser ses pièces dans une espèce de loterie.
Tombe de Terreur C'est là que réside le roi des vampires. Pour le tuer (ce que vous êtes obligés de faire), il faut tout d'abord anéantir son armée, sans exception, jusqu’au dernier de ses représentants. Ce qui ne devrait pas poser trop de difficultés à des aventuriers très expérimentés.
N'hésitez pas de nouveau à retourner vous soigner, ou à dormir pour récupérer, après un combat sanglant. Pour tuer les Lichs, utilisez I IMPLOSiON ». Le roi des vampires n'étant pas très dur à tuer, il vous reste à faire un choix. Si vous êtes des aventuriers suprêmes (après avoir bu de l'eau de la fontaine du Labyrinthe du Minotaure), vous pouvez vous asseoir sur les trônes. Mais ATTENTION, une fois que vous vous êtes assis, vos personnages augmentent de niveau, de façon très nette, mais perdent leurs qualités, c'est-à-dire que leurs capacités, leurs points de blessures, etc...
retournent aux valeurs du niveau 1 (sauf les points de sorts).
La carte de séquence d’hologramme n° 1 Pour répondre à présent à XIII, la carte de séquence d'hologramme n° 1 se trouve dans la forteresse de la peur. C'est bien la dernière des quêtes.
Pour l'obtenir, il faut tuer le roi des momies dont le caveau est caché dans les murs et invisible sur la carte. Pour pouvoir y accéder, il faut tirer certains leviers, mais pas tous, afin de changer la pièce centrale. Il faut obtenir des têtes à chaque extrémité du carré central.
Une fois les têtes et les éclairs d'électricité en place, il faut aller au centre du carré. Vous serez projeté dans le caveau. Là. Ouvrez les tombes et tuez le roi des momies.
La carte est à vous ! Allez dans les pyramides (secteur de contrôle principal). Prenez le module et inscrivez le code d'initialisation 231645 sur l'ordinateur.
Voici quelques informations supplémentaires qui pourront vous aider :
• • •.
- Les offrandes en l'honneur de Bellum ne servent à rien.
- Les cartes de séquence d’hologramme sont absolument nécessaires
(de 1 à 6).
- Pour augmenter les niveaux des personnages, il faut payer une
certaine somme de pièces d'or, qui varie en fonction du niveau.
- Il faut utiliser les objets magiques que l'on possède et ne pas
les négliger.
- S'assurer de pouvoir toujours marcher sur l’eau, par un moyen
quelconque, à partir du moment où il faut se déplacer entre les
îles.
- La contenance des sacs des aventuriers n'est pas illimitée.
Veillez donc à ce qu'ils ne soient pas toujours pleins.
- Il ne faut pas s'attaquer à des monstres trop forts au début,
mais plutôt limiter les dégâts.
- Pour l'ensemble du jeu, consultez la liste de vos quêtes en
cours, et suivez-la autant que possible. Je ne vous donne pas
l'ordre dans lequel vous devez progresser.
Voilà ce qui concerne la plupart de mes connaissances de Might and Magic III.
A présent, débrouillez-vous, vous devriez y arriver sans trop de problèmes !
Si vous vous demandez comment j'ai réussi à me débrouiller tout seul, eh bien ! Vous ne vous le demanderez plus... Tout l’art est dans la persévérance.
Alors bonnes nuits blanches... Et bonne chance à tous !
MINUSSE Voilà des uies infinies (énergie) pour Métal Mutant Après avoir choisi votre écran, pressez les touches B. Ou pour avoir toutes les armes : pressez les touches Ctrl + shift + T. ANONYME J'ai besoin de deux coups de main : ¦ Comment utiliser le couteau dans Spécial Forces ?
(ceci afin de libérer un prisonnier)
- dans Shadowlands, comment faut-il éteindre des torches afin de
pouvoir les rallumer ultérieurement ?
Merci d’auance.
DROOPY Salut tout le monde, cela faisait un bout de temps que j’avais disparu de cette rubrique. Et bien, me revoilà !
Manu veut des astuces pour Power Monger ? Eh bien, en voici une : pour vaincre les ennemis, il faut pour la plupart du temps construire une catapulte, ceci dans les plus brefs délais.
Pour en construire une dès le premier essai, il faut cliquer deux fois de suite sur la ville choisie en mode invention. Simple non ?
Pour le reste, je me suis suffisamment étendu sur ce domaine dans le numéro 91. A propos, sur certains territoires, les jaunes peuvent aussi élever des armées en mode conquête contrairement à ce que je vous ai déjà dit.
J'ai une petite mise au point à faire avec Sken concernant Chaos Strikes Back (Tilt 103). Certes, les coups Melee ou Thruste mettent plus de temps à revenir mais avec de l'entraînement, il provoquent beaucoup plus de dommages. Tu as déjà provoqué 120 points de dommage avec un Chop ? Moi pas ! Deuxième point j'insiste, mais les chevaliers en armure sont sensibles aux nuages de poison... Essaie dans les longs couloirs du niveau 2, réf. 15.
A mon tour maintenant. Dans Bat II, je suis rentré sur Shédi- shan. On m'a fait prisonnier et me voilà technoglad. J'ai combattu deux fois le robot, terrassé 5 ennemis et je suis toujours prisonnier. Le problème vient peut- être du fait que je n’ai pas pu avoir la sonde de douleur. Mais comment faire pour l’avoir ?J’ai effectivement défendu un prisonnier lors d’un repas. Nous sommes allés dans une autre salle et je lui ai troqué jusqu 'à 6 repas (il n 'a pas voulu de mon eau). Il m'a donné la sonde de douleur, mais impossible de ressortir. La seule direction possible m’indique un point
d’interrogation. Alors, comment faire ? Merci à tous.
MIM TAAL Firelord est mort et de ses cendres est né Min Tall. Pour fêter sa renaissance, j’ai décidé de vous donner quelques tuyaux concernant mes jeux préférés.
Tout d'abord, pour Nicky Boom (jeu qui ressemble beaucoup à Magic Pocket, non ?), voici les trois premiers codes : MEDIT, KRATTY. MIRTES. Pour les entrer, il faut appuyer sur espace lorsque la première page de présentation apparaît.
Message in a lioHle Pour Addams Family, lorsque le jeu débute, rentrez directement dans notre bicoque. Allez tout en bas à gauche et faites comme s'il y avait une porte fcar en fait, il y en a une...). Vous voilà dans une pièce remplie de bonus.
Allez les récupérer et montez tout en haut à gauche, il y une autre porte dérobée.
Une fois là, une demi-douzaine de portes vous conduiront à des tonnes de bonus. Vous pouvez ainsi débuter la partie avec une douzaine de petits « gomez ».
Sympa, non I?
Pour les allumés de Black Crypt. Voilà un truc à réaliser avec un éditeur de secteur.
Sur votre disquette de sauvegarde, charger le fichier Charac- ters A (ou B. selon que vous ayez sauvé en A ou B). Après le nom de uos personnages, trouvez les quatre octets « FF», les points de vie de uos personnages (20 au début du jeu) se trouvent juste après sous la forme 0014 0014.
Remplacez 0014 pour 0064 (2 fois bien sûr) pour avoir cent points de vie.
Pour modifier vos caractéristiques, à vous de jouer, je vous laisse chercher un peu (pssitt ! Il suffit de remplacer, toujours deux fois, cinq octets situés une ou deux lignes plus bas, et entourés de 00).
SPACE QUESTIV Pour les objets, je dois avouer que je n'ai pas cherché, la section Cluebook de la notice fournissant tous les renseignements, n'est-ce pas Amigaman !
J'ai par ailleurs ravagé plus de dix fois tous les royaumes de Realms (au fait, en passant, à quand la suite ?). Et voilà le résultat de mes nombreux combats, et de mes nuits blanches !
Pour gagner à coup sûr. Il faut, lorsque cela est possible, choisir les orques. Eh oui, ils sont moches, leurs villes sont sales et ils puent, mais ils sont diablement efficaces. Rejetons, l'espace d'une partie, nos a priori tolkié- niens et observons ces créatures.
Elles vous donneront rapidement un contingent de guerriers et même de troupes d'élites.
Fortifiez vos villes, faites de nombreuses armées et attendez quelque temps. Pensez à toujours laisser une armée en faction devant chaque ville pour éviter les insurrections. Vos ennemis s'affaibliront vite, partez à l’assaut et pas de quartier !
Pour le reste, faites preuve de diplomatie et de stratégie.
A votre tour de m'aider. Dans Shadowlands, au premier niveau de la pyramide, que faut- il faire ?
J'ai mis trois pièces sur la trappe et appuyé sur la pierre mais la porte ne s'ouvre pas.
A noter qu’il est possible de finir le jeu sans pour autant passer par là.
Pour détruire les lanceurs de boules de feu. Il faut se placer devant un obstacle (pilier, arbre...), s'écarter au moment où ils tirent tout en restant dans l’alignement afin que le monstre se détruise lui-même.
Ainsi, pour l'Overlord qui vous balance des multi-fireballes, il faut vous placer derrière les deux piliers de l'entrée du temple après l'avoir débusqué.
Il s’autodétruira en pensant pouvoir vous atteindre. A vous la clé et les honneurs !
Salut et à plus pour d’autres (courtes) astuces. En passant, un petit bonjour à Shato !
FLUIDACID FLAVOUR Space Quest IV et The Time Rip- pers... Un épisode fameux de la saga des Space Quest, et plein d'humour, comme toujours !
Cette aventure va vous plonger dans de biens bons souvenirs. En voici détaillés tous les épisodes.
SpaceQuest I (volhaul’s Revenge II) Roger se demande ce qu'il fait sur un Xénon dévasté et désert... Pas si désert que çà : évitez à tout prix le zombi qui se balade, ou Roger sera transformé en hamburger électronique. Il faut aller à gauche et en bas, regarder la boite à gants de l'hovercraft (venu tout droit de Starwars) où il trouvera un terminal Pocketpal (2001 buckazoïds TONIO Salut à tous. Voici encore des codes des niveaux de Nicky Boum : 5 - ARRAY 6 • JANIR 7 - IRINOS 8 - SIXAN Pour Gil-Galad. Dans Eye of the Beholder 2... Dans la tour 2, niveau 3, il faut que tu utilises le «
cristal hammer « pour briser la paroi de verre. Pour enfermer les méduses, tu dois utiliser le sort « hold person « pour les immobiliser sur les dalles.
Dans Moostone. Comme Dune l’a si bien dit dans TILT 106, tu peux utiliser ton armure de base pour obtenir des vies supplémentaires durant la cérémonie druidique, mais il vaut mieux utiliser tes couteaux.
Ainsi tu pourras acquérir de nouvelles armures.
J'aurai besoin d'aide dans Captive : pourrais-je connaître la signification de l’Optic V et des Dev-scape IV et V ? J'ai cru remarquer, en bas à droite de certains murs, des mécanismes (peut- être des passages secrets ?). Si solution complète économisé). Ensuite, il faut se rendre deux écrans à droite, contre la barrière de détritus. Là on trouvera un câble.
Vous avez rencontré le lapin ?
Alors, allez tout en haut à l’extrême droite et utilisez ce fil pour le capturer. Une fois en votre possession, retirez-lui sa pile que vous introduirez dans le Pocketpal. Evitez de prendre l’obus dans le tank, son composé est instable... Rendez-vous ensuite au centre et à droite, là où se trouve une plaque d’égout (et généralement le zombi) et introduisez-vous dedans... Une fois à l'intérieur, dirigez-vous vers la table et emparez-vous du flacon. Puis, soulevez le sous- main et appuyez sur le bouton.
Un hologramme d'un savant apparaît et vous explique toute l'histoire La vie était belle sur Xénon, capivous en avez découvert leur utilité et le moyen de les actionner, ce serait sympa de me le faire savoir.
Merci à tous et à la prochaine.
SUPER DYI Dans Opération Stealth, pour John, les sections du jeu où l'on lutte contre les rats se passent facilement si vous faites des sauvegardes après chaque labyrinthe.
Lorsque vous serez dans la salle de bains, rasez le mur du fond jusqu'à la première douche pour ne pas être vu. Actionnnez le soldat. Examinez les Rangers. Prenez les lacets. Prenez les rangers.
Utilisez la serviette. Utilisez-la sur le soldat. Prenez les vêtements.
Examinez le lavabo. Prenez le verre. Sortez. Vous voilà dans le couloir. Dirigez-vous en bas à gauche. Allez ensuite vers la première porte à droite. Vous arrivez dans la salle de stockage. Courage, l'aventure est encore longue... Dans Magic Pocket, pour faire un super saut, faites une grande tornade. Placez-vous dessus et baissez la manette.
Tale spatiale des arts et des sciences.
Des techniciens et des ingénieurs décidèrent de construire le plus grand ordinateur jamais édifié. Une fois fini, ils lui confièrent tout : économie, politique, ressources, armées et contrôle météorologique.
Tout se passait bien jusqu'au jour où quelqu'un introduisit dans cet ordinateur une disquette appelée Leisure Suit Larry IV. Cette disquette comportait un virus, en fit l'âme de Volhaul que Roger croyait mort. Dès lors, tout devint incontrôlable... Et l'ordinateur de délirer : Wilco doit payer ! » Il détruisit Xénon, réduisit la population à l'esclavage (le zombi du dehors) et instaura un état de peur permanent. On décida alors d’envoyer dans le passé une équipe pour retrouver le seul homme capable d'arrêter Volhaul une nouvelle fois : Roger Wilco himself !
Après ce cours d'histoire, votre œil est attiré par quelque chose de familier : un conduit de déchets.
Ouvrez la porte et introduisez-vous dedans. Une fois à l'intérieur, allez vers le haut puis à gauche et redescendez. Le pâté d'acide vous poursuit. Arrivé devant l'échelle, attendez-le. Le bocal à la main, et lorsqu’il est arrêté près de vous, prenez-en.
III Vite, marchez vers le bas. Puis à droite d'un écran, remontez et à gauche.
Si tout va bien, montez l’échelle (icône main). Roger voit les «Scumms Cops» (flics pourris) débarquer. Attendez qu’ils soient partis et allez vers le vaisseau. Cliquez sur le train d’atterrissage pour vous y cacher et en route pour la forteresse... Une fois débarqué, allez vers la gauche et attendez l’arrivée du Time Pod. Le Scumm Cop parti, entrez dedans (icône main) et entrez le code. Pour faire partir le Time Pod. Notez le code affiché à l'écran (il vous resservira) et tapez-le à l'envers... Roger s'envole vers de nouvelles aventures !
SpaceQuest X (Latex Babes of Estros) Roger fait apparition sur un plateau rocheux. Bienvenue sur la planète océan Estros.
Allez à gauche et descendez les " escaliers » de deux écrans. Vous voilà devant une petite pièce d'eau.
Il n’y a rien à voir, alors remontez.
Si en descendant, vous n'avez pas vu une silhouette, refaites le parcours. Quand vous aurez vu l’ombre du ptérodactyle, allez vers le Time Pod et descendez les marches qui se trouvent devant lui. En bas, allez vers la gauche. Laissez-vous faire par le ptérodactyle qui vous emmène dans son nid. Une fois là, ne traînez pas, vous ne pouvez rien faire pour le Scumm. En bas à droite, il y a une ouverture, faufilez- vous par là. Tiens, de la compagnie ! Cette jolie blonde se trompe de Janitor ou Roger a des défauts de mémoire (n’oubliez pas qu'on est dans SQ X !).
Enfin, bref, montez dans le sous- marin et laissez-vous guider. 11 n’y a rien à faire.
Une fois sur le siège, attendez l'apparition du monstre. Lorsqu'il vous libère, appuyez sur le bouton rouge.
Précipitez-vous sur une bouteille d'oxygène et flanquez-lui dans les mandibules !
Ça épate les filles qui vous emmènent à la galleria !
La galleria Votre petite copine a laissé tomber sa carte de crédit. Ramassez-la, mais inutile de l'essayer tout de suite. Allez tout d'abord chez le tailleur pour dames et essayez une robe. Faites semblant de l'acheter et faites-vous virer. Faites un tour de tapis roulant pour vous rendre chez le tailleur Big and Tall et payez- vous un costume neuf. Allez ensuite chez Monolith Burger (que de vieux souvenirs) et acceptez l'offre d’emploi. Gagnez au moins sept buckazoïds.
On vous vire ? Pas grave, courrez quand-même chercher le cigare, il vous sera utile. Revenez au Monolith Burger et faites-vous réembaucher. Mais refusez l’arcade, vous gagnerez plus.
Retournez ensuite chez le tailleur pour dames. Achetez la robe et changez-vous (et admirez la démarche de Wilco ! ! I).
Allez à côté de la boutique d'informatique encaisser vos buckazoïds grâce à la carte de crédit. Profitez- en pour fouiller la boîte à soldes de la boutique d’informatique.
Achetez le Hint Book de Space Quest IV.
Allez ensuite dans la boutique d'électronique Radioshok et achetez un adaptateur (slot) pour votre Pocketpal. Il est impossible de savoir lequel prendre. Heureusement, si vous avez fait le mauvais choix, vous pourrez revenir le changer. Revenez au magasin de fringues pour dames et changez- vous dans la cabine.
Allez ensuite dans la salle d'arcade.
Entrez par la gauche et montez dans la salle.
Horreur ! Les Scumms Cops arrivent ! Ne paniquez pas et sortez.
Descendez à l'entrée de la galleria.
Remontez sans perdre un instant.
Un Scumm vous poursuit. Entrez dans le Skate-o-Rama. Nagez près du centre, montez en haut de l'écran et allez d'un écran vers la gauche. Patientez un instant, voilà deux Scumms Cops qui arrivent !
Descendez à l'écran suivant et sortez du Skate-o-Rama. Faites le tour et entrez à nouveau dans la salle d’arcade. Montez dans le Time Pod. Ouf... Notez le code inscrit à l'écran car il vous servira à revenir si le slot du Pocketpal est à changer.
Prenez votre Hint Book (icône stylet, ensuite icône main et click sur bouquin) et cherchez le début d’un code (3 caractères).
Le reste du code doit être sur un vieux papier de bonbon en votre possession. En route pour Ulence Flats... SpaceQuest I (The Sariens Encounters)
• • • Dirigez-vous d'un écran vers le bas (et admirez les décors
EGA) et entrez dans le bar.
Les trois monochromes vous reprochent votre superbe composition VGA 256 couleurs et vous éjectent. Ne tentez rien... Cliquez plutôt avec votre main sur les motos et regardez... Retournez dans le bar et emparez- vous du paquet d’allumettes.
Puis rentrez dans le Time Pod en évitant les monochromes qui vous tournent autour.
Composez maintenant le code de retour à Space Quest XII (le 1er code inscrit dans le Time Pod du Space Quest XII)... En avant pour le dernier affrontement !
SpaceQuest XII (Volhaul’s revenge II) Tiens ! Plus de Scumms Cops !
Profitons-en. Roger ! Allez deux écrans à droite. Utilisez l'acide en bocal sur la porte puis ouvrez-la.
Entrez dans le tunnel et allumez votre cigare. La fumée fait apparaître trois paires de faisceaux laser.
Il faut les aligner verticalement.
Tâtonnez sur le clavier pour entrer la bonne combinaison. Le nombre entré correspond à l'angle de rotation. Si l'une des portes est bonne, lors de l’entrée de son code, réappuyez sur ENTREE. Lorsque celles- ci sont droites, montez.
Le super-ordinateur : Roger, entre, n’aies pas peur ! C'est un vrai dédale, mais ne vous attardez pas. C'est surveillé !
Sauvegardez (si ce n’est déjà fait) et jetez un œil sur les petits boîtiers le long des rampes : ils vous indiquent la forme du slot à avoir (pour changer, reprenez le Time Pod et entrez le code de la galleria.
Ce code était affiché lorsque vous avez pris possession du Time Pod dans la salle d’arcade. Vous pouvez y retourner, les Scumms Cops sont partis).
Quand vous connectez votre Pocketpal, vous voyez apparaître le plan des passerelles et l’emplacement des sentinelles.
Ne restez pas là. Le droïd doit vous suivre, mais pas à portée de tir.
Débrouillez-vous. Montez d’un écran, empruntez le coude qui mène à gauche.
Vous arrivez à une intersection.
Prenez le premier escalier. Descendez et faites le tour du pâté de câbles et attendez un peu votre droïd, puis remontez en vitesse.
Montez l'escalier et allez à droite, le coude en bas, et vous voilà devant l’entrée. Prenez l’intersection qui mène à gauche. Suivez sans perdre de temps la passerelle jusqu'au tunnel. Entrez dedans. Vous voilà face à la porte du terminal.
Dans votre Hint Book, un chapitre y fait référence. Tout d'abord, on vous propose 5-4-3-2-1. Vous pouvez essayer, mais sauvegardez votre partie avant ! Le bon code se trouve en dessous (en l'occurrence 6965847669). La porte s'ouvre.
Entrez dans le terminal. Vous voici face à l'écran. Dedans se trouve Space Quest IV (SQIV), Kings Quest XXXVIII (KQXXXVIII), la gestion des droïds (un petit logo).
I ame de Volhaul (un cerveau) et Leisure Suit Larry IV (LSLIV). Et enfin l’icône « corbeille », ici représentée par des WC.
Avec la main, prenez l'icône Leisure Suit Larry et jetez-le au WC.
Faites de même avec Kings Quest et les droïds. Ne jetez surtout pas Space Quest sinon vous vous retrouvez sous DOS !
Attention, au moment où vous jetterez le cerveau, le temps vous sera compté (5 OOO unités) alors faites vite ! Si vous branchez votre Pocket Pal, vous verrez Volhaul qui vous fera une surprise : il détient en otage votre fils !
Retournez dans le couloir, puis sur la passerelle jusqu'à l’entrée.
Montez d’un écran, à gauche au coude et prenez un escalier jusqu’au pâté de câbles. Allez à gauche d’un écran. Montez dans le tube en verre qui vous télétransporte à l'étage suivant. Montez d'un écran et allez à droite.
Entrez ensuite dans le tunnel lumineux. Vous voilà face à votre fils (qui. Je vous le rappelle, vous a sauvé la mise dans Space Quest IV sur Magneteus, dans l’intro), allez le rejoindre.
Horreur ! Votre propre fils ne l'est plus ! Diantre, c’est Volhaul qui, sentant la menace, a transféré l'esprit du fils de Roger sur une disquette et son propre esprit dans le corps du fiston On nage en plein Vaudeville ! Et en plus, ce malotru jette la disquette .11 vous invite à un petit pugilat, ne perdez pas de temps ! Plus il sera au tapis, plus vite il abandonnera !
Sitôt fait, empruntez l'échelle et ramenez la disquette que vous introduisez dans la petite colonne.
II ne vous reste plus qu’à réintroduire l'esprit de famille dans qui de droit... Voici enfin l'épilogue qui, à mon goût, sent un peu le bâclé... Mais enfin, quelle aventure tout de même !
Message in a lto**le MrHnvi • • mm 9m• • • am • • solution complète COMPLEMENT A LORD OF THE RING KING DRALEMURG Après avoir lu la solution du premier épisode de Lord of the Rings (Tilt 104) qui avait été rassemblée et compilée par Dragon Dream (félicitations : il fallait se lancer I), j'ai pris la décision d’apporter ma contribution à l’édification de LA solution qui permettrait de parcourir la Terre du Milieu de fond en comble en résolvant toutes les énigmes une bonne fois pour toutes. J’ai ainsi l’honneur d'éclaircir certains points demeurés obscurs jusqu’à présent. Je suis
particulièrement heureux de pouvoir vous expliquer, par exemple, comment obtenir la Hache du Durin (ce que Dragon Dream avait presque trouvé) ainsi qu’un deuxième morceau d’Anduril.
J'espère que beaucoup s'y mettront également et nous feront part de leurs découvertes.
Premières rencontres... Le moulin est source de fumée noire. Il est possible de l’arrêter.
Présentez-vous la nuit (les gardes sont endormis) devant l’entrée. Utilisez l’habileté sneak et faufilez-vous jusqu’à la machine. Lorsque l’on vous demande si vous voulez appuyer sur des boutons, répondez positivement.
A East Wood Ruins, allez chez le guérisseur (maison au sud du bois, au bord du lac), et parlez-lui (heal, athelas). Suivez ensuite le fleuve pour arriver au N-0 des bois (cela permet d'éviter les loups).
Entrez dans le bois. Un message vous indiquera que vous pouvez ramasser du précieux athelas Chez Mathom Store (maintenant Sharkey Shipping, ah ! Ce Sarou- mane...), achetez une main blanche et un levier (prybar). A Brandy Hall, dans la pièce où se trouve Taffy, vous pouvez (grâce à la perception) trouver une bouteille. Il est intéressant de parler de Bree à Saradoc.
Pour la clé de Cul-de-sac, j'arrive à échapper à Lobelia (entrée sortie de Brandy Hall par la brèche au S-0 du mur d’enceinte, accès au portail en contournant le mur par le nord) mais je ne suis pas sûr que cela soit bon (dans le livre, Lobelia habite bien Cul-de-Sac après le départ de Frodo).
La vieille forêt On peut également la traverser par le chemin dont il est question à la bibliothèque de Brandy Hall (à savoir se diriger vers le N-E, puis rabattre vers l'ouest plusieurs fois jusqu'au ruines, puis sortir par l'est en se dirigeant vers le N-E, puis S-O, et enfin S-E, à quelques exceptions près...) mais je n’ai rien trouvé d’intéressant sur ce parcours, qui est BEAUCOUP plus long et difficile, pour rester fidèle au roman, vous pouvez vous faire capturer par le vieil homme-saule ( !). Pour cela, avant de traverser le pont qui mène chez Bombadil, allez vers l'ouest.
Promenez-vous le long de la haie d'arbres.
Quand vos amis sont prisonniers, criez Help ! Help ! (de préférence, faites-le dire par un personnage comme Athelwyn qui ne vous suivra pas jusqu'au bout de l'aventure). Tom vient vous délivrer et vous invite à sa maison. Attention, ici, il y a un bug : ce n'est pas Tom qui s’en va mais Sam ! (Tom prend sa place dans la Communauté et donc, il n'est pas chez lui à vous attendre ! Votre épopée s'achèvera dans un galgal un peu plus loin... Un bon remède est de laisser (dismiss) Sam au pont, par exemple, et de le reprendre (recruit) après la rencontre.
Chez Withwindle, avant d'arriver dans la salle du trône, il y a un bloc de glace à l’est qui bouche un passage. Athelwyn vous permet de passer avec son countermagic.
Entrez dans la caverne. Utilisez le talent perception. Prenez le Bâton de Glace et sortez (sans réutiliser de countermagic). Devant Withy- windle, parlez de la glace (ice). Nouveau bug : sa réponse est totalement hors sujet ! Je peux vous dire que le bâton vous permettra de marcher sur la lave dans la Moria.
A l’est se trouve un galgal fermé par un grand bloc de pierre frappé du symbole d’une couronne aux ailes de cygne. Je ne parviens pas à y entrer (même problème pour le galgal sur lequel on a trouvé la springstone). Toujours à l’est se trouve un autre galgal. A l’intérieur, on trouve deux dagues, une ceinture de feuilles et de l’argent (et peut-être une gemme, je ne suis pas sûr).
Au nord du grand galgal se trouve un autre petit tumulus.
Entrez. Allez au nord, puis à l’ouest (près du pilier central). Utilisez le talent perception. Prenez la gemme et fuyez (vous n’avez qu’à abandonner tous vos compagnons avant de prendre la gemme, car les êtres des galgals sont plus lents que Frodon). Sortez par l’est du mur sud.
Je pense que le rubis du fantôme est de quelque utilité dans les environs. Mais je ne sais pas où (la promesse que vous avez faite au Roi Fantôme, à savoir d'apporter son leg au Roi, probablement Aragorn, doit sans doute être accomplie avant, ce qui poserait le problème dont nous avait parlé Dragon Dream, voir son chapitre « La for- teresse de Gort had »... ).
Perdu dans le brouillard... A mon avis, la faille n’est pas la bonne entrée. Suivez plutôt le bord est de la carte vers le nord (à la limite de la carte de Bree). Vous arrivez à une élévation. Un peu plus au N-O, vous trouvez une petite maison, où des gardes sont endormis. Faufilez-vous jusqu’à la table (sneak) et utilisez l'habileté read. Vous apprenez le mot de passe (qui n'est pas un mot de pouvoir) du jour : Nan Curunir.
Allez au nord et vous trouvez un nouveau Sharkey Shipping.
Achetez-y une corde (pensez aux regrets de Sam dans le roman...). L'entrée au Gorthad souterrain s’effectue à présent soit par les escaliers dans le magasin, soit par la faille (qui se trouve maintenant à l'ouest et qu’il faut suivre vers le nord).
La forteresse de Gorthad... Le mot de passe est Nan Curunir.
A l’étage inférieur, montrez patte blanche aux gardes (use White Hand).
Pour éviter d’affronter Athelwyn, renvoyez-la (dismiss) avant d’aller rendre visite à Grimbosh, ainsi qu’avant de fouiller (perception) la chambre de la sorcière de Gorthad (qui est, bien sûr notre très chère associée) et reprenez-la ensuite.
Bien que vous ayez maintenant des armes puissantes, que l'un d'entre vous garde une torche à la main comme source de lumière (le poney fait très bien l’affaire). L’arc de Hawkeye permet à l'un des hobbits de se battre sans prendre de coups.
Aller chercher Nob Appledore en dernier car les gardes ne vous laissent plus passer lorsqu'il est avec vous.
Vous pouvez sans crainte lire le Livre Noir trois fois, mais arrêtez- vous ensuite. Utilisez une torche devant le livre (un message vous demande si vous allez le brûler.
Nouveau bug : il est impossible de répondre Y N, on ne peut qu'appuyer sur Entrée).
Sur la route qui mène à Bree, vous rencontrez un nain (avant la séquence automatique. Si vous ne le voyez pas, remontez le chemin pour le trouver). Questionnez-le.
Je ne connais pas non plus l’utilité de la route sud avant Bree.
La ville de Bree... Il faut acheter un anneau doré, une pierre runique (je n’ai pas encore saisi son utilité, mais je suis persuadé quelle en a une). De toute façon, il est préférable d’avoir au moins un objet de chaque type (les vêtements chauds servent sûrement à diminuer les dégâts à la passe Rubicome, et le spiritcharm est certainement très puissant).
• • «avam • • • • iMmi • Se méfier de Willa Bloom (dont le mari
pratiquait la magie noire) qui est servante de Saroumane (ne
pas lui parler de ring. Sharkey. Ne pas venir avec Atheïwyn).
Il est possible de chercher l'aide de Ned Bushdock (le hob- bit le plus courageux et le plus aventureux de Bree, un peu dans votre genre...), l'ami dont vous avait parlé le vieux Saradoc. Pour cela, il faut entrer dans son trou (au nord de la bibliothèque) et aller vers le lit.
Une énigme concerne la lettre de Gandalf. Elle est en deux parties. La première, c'est l’aubergiste qui la détient. Il vous la remet si vous revenez le voir après avoir recruté Aragorn dans le parloir).
La deuxième a été volée par Rayf Brogan, le chef des voleurs de la ville. Allez le voir (sans Aragorn, car une guerre a eu lieu entre Rangers et hommes de Rayf. Ce qui le rend furieux) dans son trou (vers le N-E de Bree). Il vous demande un mot de passe. Ce mot. On peut l’apprendre chez Bob Weathead (qui tient le magasin à côté de celui de Willa Bloom) en lui parlant de Rayf. Ce mot est BREEHILL. Il vos laisse entrer et vous pouvez le questionner au sujet de la lettre. Il vous propose de vous la donner contre le Tore of Maladan (il avait déjà envoyé Ned Bushdock à sa recherche, qui avait été
repéré au S-0 de Bree). Allez au sud du mur d’enceinte puis vers l'ouest. Un message vous indiquera un passage dans lequel vous pénétrerez avec climb. Il y a ensuite une crevasse à sauter, d’autres à contourner, et vous arrivez devant le golden tore que vous prenez et ramenez à Rayf.
Ii vous donne enfin la deuxième partie de la lettre. Un guérisseur (vers le sud) vous rendra également service.
Le parcours d’Athelwyn... Après qu’elle se soit enfuie devant l’auberge, il est possible d’aller la récupérer dans le quartier nord (maison au bout du chemin) où elle aura pris deux rations. Elle se refusera à toute déclaration mais se laissera emmener. Si vous la perdez une seconde fois, elle vous attendra alors à la sortie est de Bree où se cachent également des hommes. Il est encore possible de la recruter, mais alors elle combattra (bug) à vos côtés et le combat ne pourra se finir. Sinon, elle vous attaquera (ce qui est logique, pour la sorcière de Cardolan) avec ses hommes de main.
La bibliothèque a également ses secrets à vous révéler. Allez dans chaque rayon et utilisez successivement perception et read.
Au nord de l'entrée est de Bree, vous retrouvez Bill Ferny avec un poney. Vous pouvez le lui acheter (avec take) ou le voler (avec recruit) s'il vous intéresse.
Si vous ramenez Nob Appledore chez lui (maison vers le nord de Bree), il vous donnera un objet très précieux : la pioche de Durin !
Dans le quartier sud, vous trouverez un crâne vert chez Curio (l'acheter). Vous trouverez aussi un magasin tenu par Bob Thistlewood, un hobbit aventurier qui a visité le Mont Venteux et qui vous parlera de son parent guérisseur qui habite au quartier nord. Enfin, vous trouverez à l’est du chemin une dame elfe dans sa maison. Elle pourra vous parler de Luthien, des Rangers et d'Aragorn.
Dans le quartier nord, allez à Chet- wood Inn acheter des champignons (si vous avez déjà mangé ceux que Maggot vous avait donné).
Allez ensuite voir le guérisseur qui habite au bout du chemin et offrez- lui des champignons. Vous trouvez alors de l'athelas et une potion de guérison elfique.
Dans le coin sud-est, formé par la route qui part de Bree et celle qui va vers le quartier sud, vous trouverez l’auberge abandonnée (Forsaken Inn). Allez voir le tenancier (le nain Orin) et faites-lui la commission dont vous aviez été chargé par le nain rencontré sur le chemin qui mène à Bree (à propos de Nuri, Borri et Falin, je vous le rappelle). Parlez-lui aussi de skull, Fundin, mines, Moria jusqu’à ce qu'il vous dise d’aller vous cacher.
Suivez ses indications. Sortez de la pièce (entrée du souterrain) par le sud. Allez à l’ouest, puis au nord jusqu'aux escaliers. Descendez, allez devant la table, utilisez le green skull et écoutez attentivement.
Cherchez le « cairn » dont il est question (Promenez-vous. Quand vous arrivez dans une salle avec des tombes, vous serez informés de l’identité de leurs occupants).
Une fois que vous avez trouvé la bonne salle, suivez les directions données par le fantôme et vous arrivez dans un cul de sac. Utilisez la perception puis la pelle. Vous trouvez un parchemin qui vous parle des deux gages de la reine Galadriel, ainsi que le premier de ces deux objets. Je n'ai rien trouvé d’autre d'intéressant dans ce grand souterrain. Vous pouvez ressortir, les cavaliers noirs sont partis, et continuez votre conversation avec Orin.
Sur la route de Bree... La route qui mène au quartier nord est à un moment bordé à droite par des marais. Suivez-les vers le nord. Vous arrivez devant un étang, alimenté par un ruisseau. Si vous avez été voir Bob Thitlewood, vous savez ce qu’il vous reste à faire : le remonter jusqu’à sa source. Vous êtes sur le Mont Venteux !
Utilisez le pouvoir climb après avoir eu un message. Suivez le tunnel.
Pour les trolls, pas de problème.
Frodon y va seul, et fuit le combat (il est moins lent qu’eux). Explorez la grotte jusqu’à vous trouver devant un radeau (il y a eu un autre pont à traverser). Quand un message vous indique la présence d’orques, utilisez le talent sneak pour passer inaperçus. Approchez du radeau et mettez le pied dessus.
Utilisez la faculté boat (de Merry).
Continuez tout droit. Dès qu'un message apparaît, utilisez climb.
Avancez. Vous avez quelques araignées à tuer et derrière elles se trouve un coffre que vous pouvez crocheter. A l'intérieur se trouve un deuxième morceau de l’épée qui fut brisée autrefois : une aile ! Ressortez de ce complexe souterrain (en réutilisant climb, boat et sneak).
Allez vers l'est et franchissez la première faille. Suivez la seconde vers le sud puis vers l’ouest jusqu'à vous trouver devant la pierre solitaire.
Utilisez alors le mot de pouvoir !
Angmar Vous arrivez à un endroit composé de :
- 4 salles (nord, sud, est, ouest).
Vous arrivez par la salle ouest. Au centre de chaque salle se trouve un tombeau. 11 est possible de l’ouvrir (avec le levier) mais cela ne fait que provoquer l’apparition d'un fantôme qui vous attaque. L'accès à la salle est se trouve gardé par Tha- dred. Celui-ci vous demande quelque chose pour vous laisser passer. Notre ami le traducteur a dû juger indiscret de nous le répéter... II est possible de passer de force, mais cela ne fait pas partie de la solution (ce n’est qu’une solution provisoire de remplacement).
Le mur ouest de sa crypte est magique et vous amène (retour possible par le même chemin) en plein coeur du complexe dont il est question au début de ce chapitre, ce qui permet d’éviter les trolls.
- Au centre, un escalier qui mène à l’étage supérieur. Là, vous
ne pouvez faire demi-tour qu'en utilisant la pelle sur les
décombres qui obstruent l’escalier derrière vous. En face de
vous, le mur est magique. Si vous allez dessus, vous serez
téléportés devant la pierre solitaire. La pièce sud, à côté de
vous, contient un message de Gandalf (qui vous donne deux
mots de pouvoir, mais vous ne pouvez retenir que celui que vous
connaissiez sans doute déjà à savoir Luthien). La portion »
caverne » de ce niveau recèle une corde (au milieu de la paroi)
qu’il vous est possible d’utiliser pour remonter. Vous vous
retrouvez alors dans les ruines dont parlait probablement
Dragon Dream, et où vous vous ferez attaquer par deux cava
liers noirs s'il fait nuit. Pour retourner ultérieurement
dans ce souterrain (vous n’avez plus le mot Angmar), vous
pouvez utiliser climb en vous plaçant à l'endroit d’où vous
êtes sorti (pas de nouveaux cavaliers noirs).
Le tunnel du pont aux troll- shaws... Quand Glorfindel est en vue, ne l’abordez pas, mais allez plutôt vers l’ouest jusqu'à ce qu’il disparaisse de l’écran. Placez-vous alors sur le chemin et dirigez-vous vers l’est, à sa rencontre. Glorfindel vient alors avec un cheval elfique sur lequel monte le Porteur de l’Anneau et sur lequel il s’enfuit de l'autre côté du gué. Qu’il utilise ensuite normalement le mot Luthien pour éliminer les Nazguls.
Cette tactique permet d'éviter le combat contre un cavalier noir avant le gué, et vous informe des intentions de Fondcombe. De plus, elle présente l'avantage de coller parfaitement au roman.
Au sud du chemin où vous avez rencontré Glorfindel, entre les deux rivières, se trouvent deux ruines.
Celle du sud abrite deux araignées et vous y découvrirez (perception, use shovel) deux boucliers.
Fondcombe, Frodon retrouve Bilbon... Aragorn doit donner l'anneau d’or qu'il a acheté à Bree à la belle Arwen. Il reçoit en échange un gage.
On rencontre, près de la fiancée d’Hawkeye, le frère de Nob Appledore. Il ne fera cependant que vous remercier.
A Elrond, il faut parler de Gloin et non de son fils Gimii.
Quand j’utilise le « signet ring ». Le mot de pouvoir Beren ne s'efface pas. Par contre, je peux l’utiliser indépendamment dans la même salle et il disparaît sans rien provoquer (je pense qu'il s'agit là d'un bug, et qu'il aurait dû s'effacer comme il l a fait avec Dragon Dream).
Message in a nottle mnmmÊmmtrrn • • mm mw• • • mmrmmm • imi Il est possible de recruter Bilbon (il vous suivra alors tant que vous restez à Fondcombe). Il doit donc être utile quelque part.
L’aventure continue... Il y a une grotte à l'ouest de Fondcombe, sur une faille (qui se trouve à l'est de la sortie du tunnel des trollsshaws). Elle est jonchée de débris et de liquide vert ? !
Mais je n'ai pu trouver son utilité (je sais juste qu elle est la demeure de trolls).
La moria... Près de la forge (à l'est), il y a une suite d'escaliers. Descendre (3 trolls) et aller devant la deuxième tombe en partant du nord (tombe est). Utilisez la prybar. Maintenant, si vous rencontrez le Balrog (trône ou pont), il suffira d’utiliser le bâton de mage de Gandalf avant le combat pour le faire fuir (dans le second endroit mentionné, retirez à Gandalf les objets que vous voulez conservez avant, car il arrivera à Gandalf ce qui arrive dans le roman et qui est nécessaire. Il suffit de voir l’image de couverture de » The Two Towers» pour s’en convaincre... Salle du trône
du Balrog : utiliser device pour désamorcer le piège. La grosse flaque de lave (nord de l'arrivée) est certainement très intéressante (il est possible d’y pénétrer, rappelez-vous, grâce au Bâton de Glace) mais je ne trouve rien dans le gouffre qui se trouve en son milieu.
Chambre de Marzabul : lire le livre plusieurs fois et s'enfuir par la sortie est dès que le message vous le dit.
Depuis la sortie de la tombe qui donne accès au passage menant à la Hache de Durin (qui est pour l'instant inaccessible), dirigez-vous vers l’ouest (on monte) puis vers le nord (on arrive à l'autel qu’il faut, je vous le rappelle, nettoyer). Dans la caverne, aller à l'ouest et tuez les quatre trolls. Vous avez vaincu, comme on vous l’avait demandé, l’esprit libéré à Gorthad. Sortez par le gouffre. Suivez le couloir et parlez de Khazad-dum aux fantômes.
Derrière eux se trouve le caim de Buri (perception devant les tombes). Suivez alors les directions données par le fantôme (même principe que sous l’Auberge Abandonnée). Une fois arrivé, utilisez le Durin’s pick. Vous avez gagné le mot Sign of seven, dernière étape avant de pouvoir récupérer la Hache de Durin. Sortie du labyrinthe au nord des fantômes. Passez par les bassins de Durin qui vous guériront et augmenteront vos caractéristiques. Le bassin des soins peut être utilisé plusieurs fois et vous souhaiterez sûrement y revenir plus tard. L’accès s’effectuera par la chambre de
Marzabul : prendre la sortie au nord de la chambre, tuer deux orques et prendre un couloir qui descend, aller au nord puis à l’est.
Poursuivez maintenant votre chemin : vous arrivez dans une salle pleine de tombes. A l'ouest se trouvent des cavernes appartenant au même complexe que celle de l'esprit mauvais. La communication avec cette caverne est coupée par un tas de débris. Allez vers le sud de la pièce et promenez- vous-y. A l’annonce du message, utilisez la pioche de Durin et vous vous retrouverez dans la salle de la Hache. Attention, sens unique : si vous y revenez alors que vous possédez la Hache de Durin (ce qui ne saurait tarder), vous serez téléporté devant le trône du Balrog !
Donnez les objets en or aux nains qui en ont besoin (statues) et revenez au centre. Utilisez le mot de pouvoir Sign of seven et ramassez la Hache de Durin !
A l'est de l'autel à nettoyer, on trouve une suite de cavernes. A l'intérieur se trouve un proche du nain enfermé à Dol Guldur, ainsi que des champignons qui serviront très bien de repas (red fon- gus).
Dans la caverne qui brille de mithril (sur le chemin d’accès au trône du Balrog). Utilisez la pioche de Durin et ramassez du précieux minerai (pas trop ou vous vous ferez cueillir par les orques).
Aller sur l’île (la grande, avec un bâtiment dessus) en passant par le pont orienté est-ouest, il faudra éviter celui nord-sud à tout prix : les eaux à proximité sont infestées de tentacules. Montez les escaliers (N-
O) , aller vers le sud, tuer le troll, sud, climb, utilisez la
prybar, climb, tuer le troll. Vous avez libéré un autre oiseau
qui vous apprend le mot Khazad.
Depuis la salle aux tombes : aller au nord puis à l'ouest. Parlez aux fantômes. Utilisez le mot Khazad pour les libérer. Vous savez maintenant que la Roue Dorée a le même effet que le Bâton de Mage de Gandalf. Allez au nord.
Attaquez l'orque. Allez devant la cheminée (nord). Utilisez la perception, puis trois fois device (pour désamorcer les trois pièges). Vous trouvez une black key (je ne sais pas encore où elle sert mais elle est si bien protégée qu'elle doit représenter l'accès à quelque chose de très utile).
Le complexe souterrain : on y apprend le mot Durin près d'une forge (il sert certainement contre l'un des obstacles à l'obtention de la Hache ou à vaincre un ennemi puissant en le prononçant lors d'un combat si I on possède la Hache).
Lorsqu'on entend crier « Gandalf ! » près des débris, utiliser le Durin's pick pour libérer un oiseau qui vous donne un conseil (il fait allusion au loup-garou qui a pris les traits de Radagast).
Les environs de la lorien... Au nord de la sortie de la Redhorn Pass se trouvent des ruines. Utilisez la perception et vous y trouvez une Amulette.
Non loin du premier pont se trouve une pierre solitaire qui augmentera votre volonté.
Sam disparaît avec Frodon, et on le retrouve au dernier sous-sol de Dol Guldur (dans la cellule dont parle Dragon Dream et qui s’ouvre avec la Malach Key).
Entrez dans la Redhorn Pass (de préférence quand vous aurez quelques elfes avec vous). Juste avant le bloc de glace, utilisez la perception puis climb. Vous êtes dans l'antre de Caradhas ! A l’ouest se trouve une petite caverne où repose un orque détenant une Malach Key. Au nord, une échelle vous mènera devant Caradhas lui- même (attention aux tâches blanc clair, la glace n'y est pas solide).
Avancez sur l’esprit des glaces et tuez-le. Libérez ensuite l'oiseau en faisant fondre sa cage de glace à l'aide d une torche.
Le lac au sud de la cascade est aussi vivant avec la lumière d’Eadrendil le soir. Contrairement au miroir de Galadriel, il n'est possible de tenter de la recueillir qu’une seule fois ici.
Lorien... Il y a ici cinq objets de pouvoir à rechercher. Ajouter à la liste de Dragon Dream la pierre elfique (elfstone) qui se trouve au sud de la colline près de laquelle Haldir vous a laissé. Utilisez la perception pour la trouver.
Quant à la lumière de l’étoile d’Earendil, il faut la fixer (si on se contente de mettre la bouteille dans l'eau, la lumière disparaît dès qu’on l'en retire), ce que je n'ai pas encore pu faire. Simplement, rappelez-vous les paroles de Galadrie : » Ramenez ces objets ici », à savoir dans son flet. Or, elle ne s'y trouve plus après l’épisode du miroir.
Je pense qu’il faut en déduire que la lumière doit être prélevée depuis le lac (voir chapitre précédent) et non depuis le miroir.
Je n’ai pas pu (ni eu besoin) d’utiliser le gage d’Arwen. Il est peut- être la clé d’un problème qui ne s’est pas encore posé à moi (tel le retour avec les cinq objets, puisque je ne peux pas posséder la lumière).
Un forgeron elfe, dans un flet, vous propose de re-forger un anneau brisé (si vous le questionnez à propos de ring).
Un elfe met Legolas au défi de faire le tour d'une colline plus vite que lui. Relevez ce pari : vous gagnez la course et augmentez vos caractéristiques. Pour cela, allez plein sud depuis le flet de Galadriel.
Près de la sortie (Hythe Gâte) se trouve un elfe qui a une énigme à vous soumettre. La solution est le désespoir (despair). Il vous donne alors un conseil qui se concrétisera à travers Gollum.
Quand vous allez à la recrute des elfes, vous avez également à votre disposition Haldir (il n'a pas bougé) et Malkir (flet au sud de l'Hythe).
La route vers Dol Guldur... Allez chez Radagast (nord au carrefour. Je vous conseille de couper les lacets en gardant le nord. Montez au deuxième étage (étage 0 : plantes en mauvais état ; étage 1 : chiens dans les cages, loups près de l'escalier). Approchez et parlez à Radagast. Maintenant, vous pouvez utiliser Melian pour démasquer le loup-garou qui a pris ses traits. Il faudra alors utiliser coutermagic à la place de Melian à Dol Guldur pour dissiper les charmes de Sau- ron. Mais vous pouvez plus simplement attaquer le monstre directement. Une fois que vous vous en êtes
débarrassé, portez votre attention sur l’oiseau dans la cage. U faut le libérer (picklock) et il se transformera en Radagast (le vrai). Il vous expliquera comment Sarou- mane l'a divisé en une multitude d'oiseaux (dont vous avez rencontré quelques spécimens qui vous ont bien aidé). Au premier étage, Radagast peut parler avec les chiens (ani- malspeak) et vous avez la possibilité de les libérer (picklock).
Devant Gollum que vous ne pouvez attraper, utilisez le mot Orome.
Vous allez alors le recruter. Suivez le chemin jusqu'à son intervention.
Allez ensuite au nord et entrez dans le labyrinthe. Attention : certains recoins abritent des statues de personnages de la Communauté (comme Gandalf) et sont à éviter. La sortie du labyrinthe s'effectue par une haie d'arbres magiques à l'est. Allez maintenant au nord-est jusqu'à la pierre et entrez-y par le nord. Vous voici arrivé à Dol Guldur (Gollum vous fausse compagnie).
• • •
• II, Dol Guldur... Peu de choses à ajouter.
Niveau 0 : Le nain ne s'esquivera pas pourvu qu'il y ait de la place pour lui dans l'équipe. Il n’est cependant pas très utile (mauvaises caractéristiques).
Niveau 3 : Avant de monter, aller au sud de l’escalier (que Boromir ou Aragorn soit le leader). Acceptez le duel.
Vous gagnez aisément et la Communauté reçoit un puissant sort de soin !
Niveau 5 : En haut de la tour, invoquer Tho- rondor. Le Porteur de l'Anneau est alors enlevé par les aigles. Furieux, et dans l'incapacité de s'en aller, le Seigneur Magicien se rue à l'attaque. Ce qui n'autorise pas la malédiction du Souffle Noir. Le Roi Sorcier devient facile à battre (mais si !) : tous les personnages possédant hache ou épée se ruent à l'attaque et se retirent s’ils sont blessés. Les attaques infligent donc 10 points de dégâts en moyenne et vous viendrez à bout du Nazgûl en deux ou trois assauts . Il est de bon ton que Radagaste reste à l'arrière avec les personnages
qui n'ont pas beaucoup d’endurance et envoie des Healing Hands quand c'est à son tour de combattre.
Je retourne maintenant au rang de lecteur et attends à mon tour les lumières d’un aventurier bienveillant désireux de partager sa connaissance de la Terre du Milieu. Nama- rië ! (adieu en elfe).
I EN VRAC CHRISTOPHE Cher Tilt, je vous écris parce que je suis à bout de nerf ! ! ! Cela fait environ 5 mois que je planche sur Black Crypt et voilà 2 semaines que je suis planté au niveau 28. C'est-à-dire au dernier niveau. J'ai tout essayé, je deviens fou ! Je recherche un indice pour accéder à la partie supérieure du niveau. C’est à mon avis là que l'on doit aller pour s'approprier les armes susceptibles de tuer Estoroth (le maître de la crypte).
Est-ce qu’il faut faire quelque chose avec les 4 niches contenant les crânes des 4 gugus qui sont venus avant nous.
Par contre, je peux fournir tous les petits trucs pour arriver au niveau 28.
SUPER DEFI Dans Robocop III : foncez sur les voitures.
Pour Turrican II, remplacez 9138015B6000FF4E par 4E714E716000FF4E pour avoir de l'énergie infinie sur Amiga.
Sur ST. remplacez 6A0A15BC par 4E7115BC.
Je cherche vie infinie sur Addam’s Family, sinon je brûle la disquette !
Solution complète FREDERIC Dans le grandiose Harlequin.
Après le niveau « Suck and see ?».
Me voici au niveau • Heavens above ». Mais je me retrouve bloqué. Qu'aurais-je oublié ? Un interrupteur ? Y aurait-il un autre chemin ? Répondez moi viiiiite II!
GIGI Merci à Vincent pour son aide dans Iceman. Mais j’ai une petite question : Quand le capitaine, après la plongée, dit : « Level off 200ft... confirm uihen depth attained ». Il ajoute peu après : « Watch that pitch. Johnny ! ».
Que dois-je faire ?
DIDIER Pour Ice. Dans Eye of the Beholder. Il y a 7 control lever, il faut mettre dans le carré vide le Stone qui n'y figure pas.
Pour ma part, je suis bloqué dans Black Cryptau niveau 28. Comment tuer le magicien et que faire avec les 4 têtes de mort ?
Dans Elvira 2. Comment faire dessiner un pentacle au prêtre ressuscité ? Bonne route.
CEDRIC Salut à tous ! Voilà plus d'un mois que je suis « calé » dans Eye of the Beholder II (PC). Help !
Dans la tour des vents (au niveau des « dragons »), afin qu 'une porte s'ouvre. Il faut réussir à fermer les huit bouches disposées 2 par 2 de chaque côté du couloir.
• • • Il m’en reste une : la première à droite (celle qui dit :
«One's refuse, is another’s gold. Your famine, is my feast »).
Que faut-il lui donner ? Et où trouver cet objet ?
Dans Moktar (PC), quel est le code du level 8 ?
Dans Civilization (PC), le coût de maintenance (132) est plus élevé que mon revenu par année
(118) . Que puis-je faire ?
Merci à Tous.
SHERLOCK HOLMES STE Dans Magic Pockets. Niveau 1.
Tuez des monstres jusqu'à arriver WENN PREMIERE PARTIE : la clef d’or Tout d’abord, ouvrir le placard et y prendre une première fois le saindoux. La deuxième fois le couteau.
Ensuite, ramasser la paire de pinces, prendre la boule de cuivre et l’utiliser sur la bague pour obtenir le chaudron.
Aller ensuite sur la terrasse (porte de gauche). Utiliser la pince sur la rambarde : cela donne du bois.
Ramasser la paille, utiliser le couteau sur les roseaux une première fois pour les cueillir, une seconde fois pour faire une flûte. Utiliser celle-ci sur Urm. Dès qu’il appa- rait. Lui donner les fraises, il donnera de l’or en échange.
Rentrer dans la maison, déposer la paille sur la cheminée ainsi que le bois. Aller ensuite dans la pièce de droite, y déplacer le cadre de son emplacement et le mettre sur le crochet. Utiliser la boule de cuivre sur le crâne pour obtenir la bague à l'intérieur. Déposer du soporifique sur les graines et mettre celle- ci dans la niche. Une fois le rat endormi, prendre le moule.
Maintenant, retourner dans la pièce principale, appeler Urm avec la flûte. Donnez-lui la confiture et il aux 2 blobs sous la grenouille.
Capturez le premier, et faites-le alorséclater.
Capturez le deuxième blob, vous obtenez une étoile d'argent. Puis tuez tous les monstres jusqu’à obtenir une étoile d'or. Prenez le téléporteur.
Après, prenez l'étoile d'argent, montez, prenez l'étoile d'or sans prendre le casque pour l'instant.
Puis tuez des monstres jusqu’à avoir une étoile d’argent.
Revenez prendre le casque, ramassez l’étoile d'or puis le troisième casque : uous passez direct à la jungle !
Au lac. Niveau 12. Allez chercher votre casque au fond à droite.
Puis plongez dans le trou d'eau tout à gauche du niveau.
A gauche, prenez la coupe et le casque et vous arrivez aux montagnes !
Que faire au niveau 26 du Tricky de Lemmings ?
Allumera le feu dans la cheminée.
Utiliser la boule de cuivre sur la bague pour obtenir le chaudron et mettre celui-ci dans la cheminée.
Une fois installé, déposer l’or à l'intérieur. Prendre l’or fondu et le mettre dans le moule. Récupérer la clef et retourner dans la pièce de droite.
Maintenant, utiliser la clef sur le cadenas, récupérer la demie statuette et descendre au sous-sol.
DEUXIEME PARTIE : sortir du sous-sol Une fois en bas. Allumer le foyer avec le flambeau et y déposer le chaudron. Mettre le saindoux dans le chaudron pour obtenir de l’huile et ramasser le tibia. Passer dans la pièce à côté. Mettre l’huile dans lécuelle, utiliser la boule de cuivre dans l’orbite et mettre le tibia dans l'orifice. Verser l'écuelle d’huile dans le tibia, manoeuvrer le levier, ramasser la corde.
Retourner dans la pièce à côté, ligaturer les planches avec la corde et les utiliser sur la pierre. Une fois passé le précipice, mettre le flambeau dans le porte-flamme. Cliquer sur le crâne de la pierre tombale pour prendre la pierre de soleil et demander au mage de lire les deux textes sur les pierres tombales. Ramasser le tibia que l'on associe avec la lance de la statue pour décrocher le rideau.
Prendre les mûres, appeler Urm et lui donner en échange. Lui demander de passer par le trou : il vous ramènera la clef de la serrure. Passer dans la pièce à côté, cliquer sur le crochet qui maintient l épée.
Prendre celle-ci pour frapper le crâne. Cliquer ensuite sur la trappe, utiliser le chaudron pour vider l’acide, retourner à côté et utiliser l’acide. Revenir dans l'autre pièce.
Cliquer sur le mécanisme d’une certaine façon pour ouvrir deux trappes sur le mur. En fait, il faut laisser l’épée enfoncée. Appeler la stèle en cliquant dessus. Déposer la pierre de lune puis la pierre de soleil dans les carrés ainsi que l'effigie de la trappe à son emplacement afin d'obtenir le premier grain de sable et sortir.
TROISIEME PARTIE : Accès au temple Une fois sur la plage, cliquer sur la corniche pour faire apparaître le monstre. En arrivant, celui-ci perd une plume qu’il faut utiliser sur le coffre. Le quartz est inutile pour l'instant. Mélanger le pollen et le venin dans le chaudron. Cela donne une potion qu’il faut déposer sur la feuille. Dès lors, appeler Urm et lui donner les fraises. En échange, il donne un peu d’or qu'il faut utiliser sur la demie statuette. Maintenant, en cliquant sur celle-ci. Vous passez sous l'eau.Arrivé là, donner les fraises à Urm, utiliser l'épée sur la grosse pierre :
elle va boucher un trou. Déposer le chaudron sur le deuxième trou. A ce moment-là.
Prendre l’orivor et le déposer sur le tas d’or pour arriver à l'entrée du temple.
QUATRIEME PARTIE : le dragon Commencer par donner du venin au serpent et à brûler les ronces avec le flambeau. L’association boule de cuivre diadème donne un tuyau qui va servir à décrocher le piège à guêpes.
Vous voilà maintenant devant le dragon. Là, il suffit de cliquer sur le parchemin le plus bas jusqu’à obtenir une guêpe comme adversaire. A ce moment, il n'y a qu'à le prendre dans le piège à guêpes.
Trouver la cerise au pied de l'arbre et la donner à Urm qui vous débarrassera du piège. Vous obtenez un deuxième grain de sable. Pour le mécanisme, c'est une question de logique. Il suffit d'appeler le mage qui vous donnera les explications nécessaires. Ne pas oublier la fiole.
CINQUIEME PARTIE : Sacrée gardienne Chez la gardienne, casser le bras de la statue avec le marteau.
Mettre la fiole sur l'enclave et l’amphore sur le foyer. Passer le chiffon sur les yeux de la statue.
Passer le pollen sur un oeil.
Ramasser l'écu et mettre la fleur obtenue dans le foyer. Mettre du venin sur le deuxième oeil et le serpent dira qu'il peut se transformer.
Utiliser alors le tuyau sur le serpent. Mettre la gargouille sur la cimaise et le serpentin obtenu entre les deux gargouilles.
Cliquer sur la fontaine et bien regarder la flèche au-dessus des dents. Pianoter sur les dents numérotées en suivant les mouvements de la flèche. Cela va faire couler l'eau. Passer alors le chiffon sous l’eau et le déposer sur le serpentin.
Cliquer sur la pierre du fond pour obtenir un faisceau. Ramasser la loupe et la mettre sur le faisceau pour allumer le foyer. Attendre un peu et donner le philtre à la gardienne. Maintenant, cliquer sur le serpentin et utiliser la boule de cuivre sur la statue.
SIXIEME PARTIE : Le temple Prendre le collier qui donnera une épée avec la boule de cuivre.
Ramasser le gant et s’en servir dans le coffre à mygales. Y prendre le coeur que l'on met dans i’empla- cement qui lui est destiné.
Soulever la tenture du fond : il y a un miroir. Mettre le calice dans la balance, cliquer sur le nez. Cela donne un passage, mettre les miroirs dans les fentes. Prendre la clef dans la potiche au pied du rideau à droite. Il n'y a plus qu'à ouvrir la porte.
SEPTIEME PARTIE : Accès au bateau Ramasser la racine, puis le sac.
Mettre le serpent dedans sans oublier de cliquer sur le lien. Donner ce sac à la mangouste. Mettre le tuyau sur l’eau, les perles dans la vasque ainsi que la digitale et le fémur. Utiliser l’épée sur le mélèze et donner la résine au monstre, et la vasque à la reine. Il ne reste plus qu'à utiliser l'épée sur la corde et voici une nouvelle sortie.
Ici, on se sert de la résine dans l’écuelle, puis on clique sur l’oeil du crâne. Il en sort un ver que I on met sur les champignons.
Prendre la corne que l’on dépose sur le bois. Cueillir la liane que l'on utilise pour lier la corne et le bois, avec la pioche ainsi obtenue, percer en bas à droite de l'écran.
Dès que l'eau jaillit, en remplir lecuelle et verser le tout sur les champignons. Ramasser la pierre que l’on jette à l'oiseau et reprendre le ver pour lui faire manger les champignons.
HUITIEME PARTIE : Traversée de la mer Ramasser les rames et le filet. Cliquer sur le cocotier et mettre la noix de coco dans la nasse. Jeter le filet sur la mer pour avoir du poisson. Donner des fraises à Urm qui donne de l’or. Donner cet or au monstre qui rend toutes les affaires. Couper les bambous avec l'épée. Taper sur les arceaux avec le marteau. Mettre ceux-ci sur le bateau. Ajouter les nasses sur les arceaux. Emboîter la rame dans l'encoche.Couper les poissons avec l’épée et donner les oeufs à l'araignée qui donne une voile.
Mettre le bambou sur le bateau et la voile sur le mât. Bon voyage Idans le bateau, se servir du chaudron pour écoper l'eau. Faire sauter le cadenas à coup de marteau. Rapprocher la bouteille avec le tuyau, prendre le bouchon et le passer au goudron. Il n'y a plus qu'à le mettre dans le trou à coup de marteau.
NEUVIEME PARTIE : Se débarrasser du vieillard Une fois arrivé dans l'île, prendre la clef et ouvrir la porte. Dérober la pelle, ressortir et faire huit trous dans le sable. Pour l’huître, il faut donner un coup d'épée pour obtenir une perle. Surtout, ne pas oublier de noter les deux prénoms qui apparaissent sur le parchemin. Revenir à l’intérieur et donner tout ce qui a été ramassé au vieillard. Appeler Urm et lui donner les fraises en échange d'or qu’il faudra aussi donner au vieillard. A ce moment-là. Il disparaît. L'anneau ne sert à rien. Il faut donner des coups d'épée dans les
planches à l'endroit où il se trouvait.
DIXIEME PARTIE : La princesse Maintenant, poser le chaudron sur un trou et cliquer sur l'orivor pour obtenir un pendule. Utiliser l'épée à l'endroit où le pendule réagit. Il y a de l’or à donner à l'orivor qui, en échange, donne une corde à utiliser sur la branche. Vous avez un arc. Tirer une première fois sur la noix pour faire tomber des plumes au pied de la plante. Utiliser le tuyau sur les plumes et mettre celles-ci sur les flèches. Viser maintenant la noix avec l'arc. Une fois la noix à terre, la frapper avec l’épée et une fée libère le passage.
ONZIEME PARTIE : Encore ce vieillard... Mettre la plume sur le coffre. Donner les fraises à Urm qui remerciera avec de l'or. Faire une mixture de pollen et de venin dans le chaudron. Verser la potion obtenue sur la plante pour obtenir de la camomille. Refaire un mélange de camomille et d'eau dans le chaudron, potion que l’on donne au ver une fois chauffée sur le foyer... En mélangeant les truffes et le venin, allumer un foyer.
Appeler Urm qui fera ouvrir la porte au vieillard. Mettre la camomille avec de l'eau dans le chaudron et faire infuser sur le foyer.
Donner ce breuvage au ver qui se fera un plaisir de manger les plantes devant la porte. On change de décor.
DOUZIEME PARTIE : Ouverture de l’antre Défricher le buisson avec l'épée et verser du pollen sur le quartz.
Cliquer sur la fleur et lui prendre son pistil. Faire un mélange de truffes et de pollen dans le chaudron et les donner à Borgol qui vous envoie voir le roi des fourmis. Cliquer sur la fourmi et lui donner le pistil pour se retrouver réduit à sa taille, le temps de récupérer les trois grains de sable et l’axe. Maintenant, mélanger à nouveau pollen et truffe dans le chaudron, potion que l’on jette sur la statue. Cela dégage un levier qu’il faut abaisser. Retourner à l’intérieur, placer l’axe dans l'orifice de la statuette et manoeuvrer le levier. En profiter pour prendre la clef.
Refaire un chaudron de truffe + venin + pollen et jeter le tout sur la grille qui se transforme en serpents. Ce n’est pas grave ! Il suffit de leur donner du venin et ils se transforment en rubis. Recommencer un mélange truffe + venin que l’on jette à nouveau sur les rubis. Les voici en flammes.
Alors, aller chercher de l’eau avec le chaudron et les éteindre. Vous voilà passé.
TREIZIEME PARTIE : Ouverture du pont-levis. Ici, il y a des niches partout. Il faut mettre la boule de cuivre dans le trou d’une certaine niche pour pouvoir manœuvrer le levier. Donner des coups d épée dans l'ornement. Un bijou tombe. Insister malgré les conseils, un rubis apparaît, Faire sortir le rat plusieurs fois de son trou jusqu'à ce qu'il donne de la glu. Refaire un mélange truffe + venin à verser sur rubis : résultat, un bijou. Refaire un mélange truffe + pollen à verser sur le bijou. Cela le transforme en luciole. Donner un coup d’épée sur la fissure. La lave, en sortant, va
attirer la luciole. D faut la prendre et lui mettre de la glu. La déposer dans une niche, répéter l'opération avec tous les bijoux. Il y en aura même un morceau brisé qu’il faudra recoller avec de la glu avec celui que l'on possède déjà. Faire attention à la brindille dans une niche qu’il faudra placer dans l’orifice de l’os pour obtenir un nouveau bijou.
Une fois toutes les niches accessibles, manoeuvrer chaque levier plusieurs fois si nécessaire pour allumer toutes les lettres au- dessus du pont Ievis. A ce moment- là, tirer dans les lettres pour écrire le mot Kraal. Vous verrez le pont- levis s’ouvrir et Kraal vous jeter en prison en vous dépouillant de toutes vos affaires.
QUATORZIEME PARTIE : La prison Commencer par ramasser le coeur et à arracher le clou, en soulevant les barreaux. Vos apercevrez une aiguille sous l’un de ceux-ci. Pour ouvrir la grille, il faut mettre le clou à trois heures dans le cadran de gauche et l'épingle à neuf heures dans le cadran de droite. Récupérer le coeur et sortir.
Quinzième partie : Le final Ramasser le bambou à droite du pendule. Cliquer sur les leviers. Il faut descendre et remonter tous les leviers en commençant par la droite, pour respecter l'ordre des serpents. Le pendule ralentit. Cliquer sur la gravure et faire le premier prénom sur les lettres c'est-à-dire Djel. Là, la niche va s’ouvrir. Mettre le cœur dans l’orifice et prendre le couteau. Utiliser deux fois le couteau sur le bambou pour avoir une flûte correcte et appeler Urm. 11 donne la lettre manquante dans la gravure. La mettre en place et faire le deuxième prénom, Azeulisse... La
dernière niche s'ouvre ! Il ne reste plus qu'à prendre la statuette et la déposer sur la première niche.
Une fée apparaît et vous donne les grains de sable que vous déposez dans le Revuss, et c'est fini !
XB 22 Je suis coincé au niueau du tapis volant dans The Immortal. J'ai bien l'anneau Dunric, l'anneau Protean et l'anneau que me donne Ana, mais je n 'arrive pas à les placer correctement. Merci d’avance.
DARK NIGHT Au sujet de Knightmare, il est totalement faux que le jeu s’arrête après le message » Pay me» dans la troisième quête (enfin, je crois).
Il suffit de trouver des passages dans une grande salle avec de nombreux dragons et boules de feu. On découvre ainsi un fou tête en bas.
Il faut lui lancer la baguette avec des grelots (qui lance des sortes de boules de feu). Il vous donnera un gros sou que vous donnerez ensuite au batelier.
Voilà, c'est tout, et bonne continuation à vous tous.
TERL LE PSYCHLO Je suis bloqué dans la seconde mission de Star Trek 25th Anniversary. Je ne parviens pas a faire tomber le champ de force qui interdit l’accès à la passerelle du Masada. Je sais pourtant, d'après l’un des membres d'équipage du vaisseau, qu'il y a un genre d’interrupteur invisible à côté de la porte d'accès.
J'ai découvert l'appareil sensé permettre de découvrir l’interrupteur, mais celui-ci est dépourvu de batterie. Comment faut-il agir, SVP ?
AMIGA MAN J'ai besoin d'aide pour Zool !
Dans le monde 2.2, je n’arrive pas à passer cet endroit mystérieux avec le piano.
Je tape les notes et j'accède à la salle des bonus en passant à travers le pilier, mais je n'arrive pas à monter sur le mur au-dessus de moi.
PS : dans le monde 2.1., essayez de sauter d'une plate-forme vers un mur apparemment futile et voyez ce qui se passe. Merci d'avance.
IDAHO Salutations à tous. J'aurai besoin de votre aide car je suis bloqué au niveau 4 du fabuleux Sha- dow of the Beast 111.
J'arrive devant un puzzle représentant une chaîne alimentaire avec des poissons et un homme au bout. Un peu plus loin, il y a ces mêmes poissons dans des aquariums. Que dois-je faire ? Les faire se bouffer entre eux ? Mais lequel doit rester ?
Dans Zool, où se trouve la sortie dans la deuxième partie du deuxième niveau. Je suis bloqué à un endroit où je ne peux plus progresser, et la flèche m'indique que la sortie est au-dessus. Mais je ne peux y accéder. Merci à tous et à bientôt.
JEREMY Pour Gods. Au lieu de taper un code de niveau, taper le code Sor- cery et vous aurez les vies infinies.
AMIDRAGON Pour Suicidai, tu as bien fini le tournoi de Budokan après le douzième match.
Tu devrais ensuite voir un paysage te représentant debout sur une falaise à t'entraîner dans le soleil couchant.
Pour EAD. Dans Black Crypt, le « fetiche of deflection » est censé te protéger des attaques à distance.
Quant à moi, j'aurais besoin d'aide (peut-être celle de Ducky ?)
Au niveau de la méduse pour atteindre la clé qui se trouve derrière un téléporteur invisible (une dalle), ainsi qu'au niveau du » soultaker » pour passer le téléporteur qui était protégé par un » glyph » de têtes de mort.
Merci d’avance à tous ceux qui répondront.
XJ 220 J'ai un problème avec Last Ninja 3. Je suis arrivé au niveau 2, mais malheureusement pour moi, j'y suis toujours I Donc, help me please.. THE GREAT WON Salut amis du message ! ! !
Voici quelques aides : Pour Baboon le Lemming qui n'arrive pas à allumer le feu de Zak Me Kraden, pendant le vol de l’avion, il faut aller au WC mettre le papier dans le lavabo et ouvrir le robinet.
Pressez le bouton et allez au four à micro-ondes.
Mettez l'œuf trouvé dans votre frigo dans le four et allumez-le.
Ensuite, prenez le coussin, prenez le briquet qui est tombé par terre et ouvrez tous les coffres jusqu'à ce que vous trouviez et preniez le masque à oxygène pour la suite... Pour Sax Ibit qui se bat pour être pirate dans Monkey Island, il te faut avoir la marmite trouvée dans la cuisine et aller voir la clairière. Ensuite faire le tour de l'homme canon avec une marmite en guise de casque.
C'est payé 478 pièces de huit le tir ! ! ! Avec cela, acheté la carte au trésor, la pelle et l’épée... Pour ma part, je cherche comment prendre le cristal blanc dans Zak Me Kraken, ainsi que des cheat-modes dans Xénon 2 et Moktar sur PC.
Merci d'avance et vive le message BABOON LE LEMMING Des astuces sur ST... Dans Fire & Ice, pressez FI pendant la page de présentation, et là,...le jeu devient trois fois plus dur !
Non. Je rigole : vous avez accès à un tableau d'options à valider avec Fl, F2, F3, etc... Dans Strider 2 : après « Szift », il y a:
- E : énergie Strider
- D : énergie Robot mais aussi :
- Espace : Robot Strider
- Tab : Pause
- Flèches : Traverser le mur
- R .- Recommencer la musique
- N : Afficher les données du Sprite En ce qui concerne le niveau
48 de l'excellentissime Lemmings : Donner un parachute au 2ème
Lemming.
Sur la dernière colonne, faire creuser le 1er Lemming vers le bas, et ce, le plus à droite possible.
Faites exploser ce « creuseur » vers le milieu de la colonne, et le tour est joué !
Pour ceux qui se découragent facilement, je vous rappelle que les codes sont parus dans le Tilt 91, page 113.
Ournal Des utilitaires pratiques et pas (hers pour PC TESTEZ VOTRE Q.I. H SURST génie ou un débile 2 téger ? Q.I. Test vous III aidera à trancher.
S’inspirant de tests utilisés pour le recrutement, cinq épreuves (matrices de Raven, dominos, cartes, suites de chiffres et cubes de Kohs) vous permettront de calculer votre quotient intellectuel. Les graphismes sont clairs, l'ergonomie assez bonne avec une présentation mélangeant rasters et musique Un petit jeu complète le bon petit programme (disquette Esat pour Atari ST tout modèle ; Prix : C).
Jacques Harbonn Beckerpage Junior, comme son nom l'indique, est un mini-programme de PAO. La gestion du texte et des images - une panoplie de dessins est fournie - se fait à l’aide de cadres redimentionnables à tout moment, et des fonctions de dessin minimales sont intégrées.
L’ensemble est, malgré tout, assez limité et, de temps à autre, d'une approche peu intuitive. Cliquer, par exemple sur la barre d'icône fait disparaître le curseur et il est nécessaire de le repositionner dans le texte. Moins performant que Microsoft Publisher, certes, mais dix fois moins cher, il souffre pourtant de quelques petits défauts qui révèlent un programme mal fini (l'appel de l’aide ne fait que vous renvoyer sur le manuel !). En revanche, il m’est apparu des plus stable (pas de plantage !).
Gestion de Fichiers pour Windows s'apparente à un carnet d'adresses. Une quinzaine de champs dont on peut changer la dénomination, de position et de taille fixes sont disponibles. Ils pourront contenir des noms, des Micro Application propose, sur PC, une collection de petits logiciels utilitaires fort sympathiques de type shareware.
Voici le test des derniers produits de la gamme sortis en boutiques, ce mois-ci.
Prénoms, des adresses ou, comme dans un des exemples fournis, le titre d’un livre ainsi que son auteur. Il est également possible de définir des menus déroulants - pour le type de livre par exemple -, mais cela nécessite de créer un fichier texte externe.
Là encore, le prix modique est le principal atout de ce produit.
Carnet d’adresses pour DOS est un outil idéal pour gérer vos adresses sur PC et sous DOS.
D'un usage extrêmement simple, il est aussi très ergonomique.
Très proche de Dbase pour la gestion de données Gestion de Fichier offre une convivialité propre à Windows.
Tülj Il permet d'importer des données de nombreux programmes (Word, WordPerfect, Excel, Lotus 1-2-3, Works... ) et est compatible avec Dbase. La base de données est consti- tuée de deux groupes : privé ou professionNel. La gestion des fiches est automatique (tri). On peut regretter que leur taille soit prédéfinie et qu’on ne puisse pas la modifier. Vous pourrez aussi composer directement vos numéros de téléphone si vous avez un modem compatible Haynes et imprimer votre base de données sous différents formats (étiquette, A4, complet...). Toutes les couleurs sont confi
gurables, et votre type d'imprimante est paramétrable. On peut regretter l'absence de driver d’imprimante prédéfini, la présence de certains défauts dans le programme (il faut faire attention à l’emploi des majuscules et des minuscules pour le mot de passe et s'en souvenir), mais, somme toute, ce soft est un bon investissement car il est simple, complet et de faible coût.
Editeur d’icônes pour Windows est également un petit soft très sympathique. Loin d'être révolutionnaire, il allie la simplicité et le bon fonctionnement. Que demander de plus ?
Il comprend les fichiers de type .EXE, .DLL et .ICO, et vous permet de modifier des icônes avec de nombreux outils : point, lignes droites, ellipse, vaporisateur, fonction couper coller, etc. Les palettes de couleurs sont redéfinissables. Le point faible de ce logiciel est l'étroitesse du bureau (un quart d'écran en 800'600) et sa taille non modifiable. Le point fort est la capture d'écran et permet de transformer n'importe quelle image en icône.
Par exemple, la page d'accueil Windows peut être transformée dans une icône Applications.
Globalement, la Collection Soft de Micro Application propose des logiciels sympathiques qui n'ont rien de révolutionnaire mais qui fonctionnent assez bien. Leur prix modique justifie le peu de complexité des programmes, ce qui n'est pas toujours un défaut. Collection Soft de Micro Application (prix B).
Morgan Feroyd Jean-Loup Jovanovic C’est le 3 décembre que c’est ouvert la nouvelle Fnac micro au cœur du Quartier latin. Jeux micro, cartouches consoles, machines, périphériques, accessoires et bouquins, on y trouve tout ce qui fait le bonheur des amateurs et... le malheur de leur porte-monnaie.
En un mois, à peine, les responsables de la Fnac ont transformé l’ancienne librairie internationale en un nouveau lieu, entièrement dédiée au monde microludique.
- tiüj ournol" Fnac micro tout pour nos micros l Sur 3 étages, on
ne trouve que jeux, utilitaires, logiciels « pro », machines,
périphériques, livres informatiques et autres revues dédiées.
En tout, près de 80 000 articles différents sont répertoriés
sur le catalogue de la Fnac micro.
Tous les supports sont représentés : le ST, 'Amiga. Le PC et le Mac se partagent les différents espaces micro. Mais l'amateur trouvera également toutes les consoles de jeux et leurs accessoires, ainsi que le CD-I et toutes les dernières trouvailles technologiques. Il y a aussi un rayon bureautique et téléphonique.
En ce qui concerne les logiciels, on pourra les trouver dans les rayons dédiés aux nouveautés, ou encore dans certains présentoirs dédiés à un type de jeu précis - on trouve, par exemple, un pan de mur entier consacré au simulateurs de vol sur PC). Les logiciels sur CD-ROM - pour PC et Macintosh - n’ont pas non plus été oubliés : il leur est octroyé un rayon au deuxième étage. Celui- ci comprend également un lieu de rencontre et d’exposition, le Forum, où vous pourrez régulièrement participer à la présentation de nouveaux produits (jeux, machines), avec, entre autres, la présence des
journalistes de Tilt, Consoles+ et PC Review.
Bref, plus qu'un magasin, la Fnac micro espère bien devenir le lieu de prédilection des aficionados qui y viendront aussi bien pour acheter que pour découvrir les dernières nouveautés du monde ludique. Espérons qu'elle y réussira, c’est tout le malheur qu'on lui souhaite !
Rémi Le Pennec DES JEUX MAC CHEZ COMPOSE TEL Compose Tel est une petite entreprise parisienne spécialisée dans les logiciels utilitaires qui a décidé de commercialiser des jeux pour Macintosh.
Après Tesserae, voici Diabolo et Darwin II.
Diabolo, jeu rigolo n’a pas volé son nom car il est vraiment diabolique. Le but du jeu est de sortir le petit Diabolo d’un labyrinthe semé d’embûches. La tâche est rude car le temps est compté et, en cas d’échec, la petite bête risque de se faire écraser par une grosse pierre. Le jeu comporte 50 niveaux de difficulté et permet de créer son propre labyrinthe. Avec un graphisme, qui rappelle celui des jeux Kalisto, Diabolo amusera les petits et (surtout) les grands (prix : C).
Avec Darwin II, changement de cap puisqu'il vous faut parcourir l’évolution des espèces jusqu'à l’homme.
La fenêtre du jeu s'ouvre sur un tableau d’icônes représentant des formes de vies, réparties de façon aléatoire. Avec Papy Darwin qui se déplace grâce à la souris, vous devez faire fusionner les icônes identiques. Lorsque toutes les fusions sont réalisées, on passe au niveau suivant.
Jeu plus complexe qu’il n'y paraît, Darwin II est assez difficile mais étonnament original (prix : C).
Catherine Comu S BEST-SELLERS DE L'INFORMATIQUE WINDOWS 3.1 FACILE PC Tools 7.1 sont les trois utilitaires de référence sur PC - avec Norton Utilities. Chacun de ces livres est particulièrement complet et d’un prix très abordable, ce qui le destine à un large public.
Les débutants y trouveront l’essentiel (d'une façon claire et précise) pour exploiter ces programmes, et les confirmés apprécieront la recherche rapide d’une information et les quelques tuyaux pour en optimiser l’utilisation.
Les fichiers Batch sous MS-DOS est de loin le plus intéressant.
Comme il est dit dans l’introduction, il ne s'agit en rien d'un pavé à l’allure rébarbative. Au contraire, tout est clair et bien expliqué.
Ce mois-ci, nous vous présentons trois ouvrages de la collection Marabout Informatique. Ils concernent les Jilt journal BOUQUINS : Tout savoir sur Windows 3.1, MS-DOS et PC Tools 7.7. Le PC est un ordinateur où foisonnent les différents utilitaires. Pour faire le tri et exploiter au mieux les meilleurs, Marabout Informatique propose une collection de livres intéressante et vraiment pas chère. A posséder !
Utilitaires de gestion et de mise en œuvre de votre PC. Windows
3. 1 facile. Le fichier Batch sous MS-DOS et L'Indispensable pour
ECTS AWARDS 1993 9-13, rue du colonel Pierre-Avia 75754 Paris
Cedex 15.
La remise des ECTS Awards aura lieu le 4 avril 1993 à Londres, et nous vous communiquerons bien évidemment les résultats.
Rémi Le Pennec Votez pour le jeu de l'année !
Cette année encore, Tilt a été invité à participer au vote mondial des ECTS Awards 1993 qui récompenseront les plus grands jeux parus cette année. Mais, cette fois, les organisateurs ont décidé de prendre en compte le vote des lecteurs. Ainsi donc, nous vous proposons de voter pour LE meilleur jeu 92. Pour cela, rien de plus simple : choisissez parmi les 5 titres nominés (qui ont été sélectionnés par la rédaction de Tilt) le soft qui, selon vous, mérite le plus cette extraordinaire consécration.
Voici la liste des cinq nominés :
- Aces of the Pacific, de Sierra Dynamix, Tilt d'Or du meilleur
simulateur de vol.
- Atone in the Dark, d'Infogrames, Tilt d'Or de la meilleure
animation sur micro.
- Comanche Maximum Overkill, sorti trop tard pour faire partie
des Tilt d'Or mais qui n’aurait pas démérité.
- Rex Nebular and the Gender Bender, de Microprose, Tilt d'Or du
meilleur jeu d’aventure.
- Ultima Underwortd, d’Origin, Tilt d'Or du meilleur jeu de
rôles.
Maintenant, c’est à vous de jouer et de voter pour votre favori. Pour ce faire, envoyez-nous avant le 1e' février une carte postale avec la mention • ECTS Awards 1993 : je vote pour... » et le nom du jeu.
Ecrivez à : Tilt ECTS Awards LE LDG DISPONIBLE EN FRANCE !
A la manière des Tilt d’Or, les ECTS Awards récompensent tous les ans, les meilleurs jeux de l’année écoulée. Comme d’habitude, les votes seront recueillis auprès de 50 magazines du monde entier.
Mais, une fois, n’est pas coutume, les lecteurs auront aussi leur mot à dire. Alors, à vous de jouer... et de voter !
Vous avez sans doute eu l'occasion de voir notre article sur le Laser Disc Games System ou de découvrir cette interface sur le Supergames Show ou dans Micro Kid’s.
Eh bien, il est désormais disponible en France grâce à notre collaborateur Wolfgang Piroth de Datahouse France.
Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à le contacter : Datahouse France Wolfgang Piroth 6, avenue de l'Aigle 93310 Le Pré-Saint-Gervais.
S FICHIERS BATCH SOUS MS-DOS Frais de port: Normal 20 F 0 Colissimo 25 F ü Contre-remboursement 26 F 0 Les exemples à taper sont bien décrits et possèdent une immense qualité : ils fonctionnent parfaitement I De plus, pour éviter de pianoter sur votre clavier pendant des heures, vous pouvez acquérir une disquette comprenant tous les exemples cités (prix B). Cette option est réellement intéressante car elle renforce la compréhension des informations contenues dans le livre. Ce guide décrit les diverses commandes MS-DOS et la mise en application de programmes. De nombreuses commandes
habituellement inutilisées prennent toute leur ampleur. On découvre ainsi la possibilité de multiplier la vitesse d’exécution d'un fichier par dix ou plus. Il y a même une section expliquant com- ment optimiser vos fichiers CONFIG.SYS et AUTOEXEC.BAT. Windows 3.1 facile et L’Indispensable pour PC Tools 7.1, possèdent les mêmes qualités de clarté et de simplicité. Tout est décortiqué, et les exemples sont commentés à l’extrême. De nombreuses reproductions de pages écran Concision et clarté : les deux atouts majeurs de Fichier Batch sous MS-DOS. A posséder !
Frsnh Lohësc permettent de visualiser les descriptions au fil de la lecture. Plus complets que les manuels fournis avec ces logiciels, ces livres sont surtout plus concis.
Pourquoi faire compliqué pour expliquer quelque chose de simple ?
Avec ces livres, vous saurez exactement à quoi servent toutes les options des programmes concernés et lesquelles vous sont vraiment utiles. Cela vous permettra d’améliorer le fonctionnement du logiciel en tenant compte de la puissance de votre machine. Destinés à tous les possesseurs de Windows ou de PC Tools, ces livres deviendront vite des références nécessaires à une utilisation quotidienne.
Avec cette vaste collection, Marabout Informatique développe ce qui faisait jusque-là défaut à l'univers PC (et micro en général) : des livres à prix abordable et vraiment grand public.
Un bon début pour se constituer une bibliothèque. (Fichiers Batch sous MS-DOS, Windows 3.1 facile et L'Indispensable pour PC Tools 7.7 sont disponibles aux éditions Virga, collection Marabout Informatique, Prix : A).
Morgan Feroyd INDISPENSABLE POUR PC TOOLS 7.f POUR MS-DOS ET WINDOWS t.
- Atari ST 512 Ko [] lMéga[]
- Amiga 512 Ko [] I Méga [] 600 [j Total à
- Macintosh []
- IBM PC XT D PC AT 0 5" 1 4 [] 3"l 2 [] CGA [] EGA [] VGA []
Paiement par : Chèque [) Mandat-lettre [] Carte-bleue [] N'
: ..Signature :
Date d'expiration : I 0 Je désire recevoir votre
catalogue gratuit Pour d'autres titres, n'hésitez pas à nom
consulter au 88 • 08 • 20 ¦ 70, Pour commander, découpez ce bon
et renvoyez-le accompagné de votre règlement à
- 51, chemin de l'Altenberg-67140 BARR-ou téléphonez au: 88-0
Ville : .Code
Postal : ......Téléphone : Titres
: ......
Ht a plus de dix ans. S’il n’a pas été le premier, c’est quand
même l’un des plus anciens magazines de micro-informatique en
France. Les lecteurs des premiers temps ont, comme lui (et
comme moi), vieilli. La génération des 35 ans qui a inventé
l’informatique, l’a vue peu à peu s’imposer dans la vie
quotidienne.
Et certains n'ont pas eu l'occasion de la comprendre ou n'ont senti que les temps changeaient. Leurs enfants ont, eux, été baignés dans les ordinateurs, les puces, les jeux vidéo depuis leur plus tendre enfance.
Et je remarque que ceux qui lisaient Tilt il y a cinq ans continuent à jouer, même s’ils sont souvent entrés dans la vie active. Cela n’a l’air de rien, mais toute la société est en train de changer ! Imaginez des chefs d’entreprise se faisant une petite partie de Street Fighter II (c’est le jeu « branché » aux Etats-Unis) avant un dîner d’affaires ou une petite balade dans Underworld entre deux conférences.
Les mentalités sont en train d’évoluer, pas tout à fait aussi vite que la technologie, mais presque. Nous, les anciens (entre guillemets), avons pris le train en route. Mais ceux qui sont nés après 1970, et plus encore ceux qui naissent maintenant, jouent ou joueront sur ordinateur comme ils respirent. Ils n’auront plus aucune peur, plus aucun mouvement de recul face à l’ordinateur. On en est encore actuellement à se demander si l’on doit choisir une console ou un micro. Mais dans quelques années, tout le monde aura plusieurs consoles, plusieurs micros. Ou peut-être des machines
intermédiaires. Il y a eu l’âge de pierre, l’âge du bronze, l’âge de l’acier. Nous sommes entrés dans l’âge de l’informatique. Sans presque nous en rendre compte.
Jean-Loup Jovanovic PS : Joyeux Noël et bonne année !
Passionné Je lis Tilt depuis plus de quatre ans, et j'y suis abonné depuis trois.
Si je puis me permettre cette analyse, j'ai remarqué depuis quelques mois que certains articles que vous écrivez ne flattent pas vraiment l'Amiga ou autres Atari ST, et, ce, au profit des compatibles PC (certaines lettres du Forum l'ont souligné). Ce que je voudrais dire à ce sujet, c’est que les gens qui veulent entendre du bien de leur machine n’ont qu’à acheter des revues qui leur sont dédiées miga News, Commodore Revue, ST Magazine, PC Review, etc.). Or, je ne les trouve pas très intéressantes.
En effet, une revue qui se dit objective et généraliste ne peut pas se focaliser sur une machine et la porter aux nues. Il m'arrive d'acheter Amiga News, dans lequel l'Amiga C, ' 'est tout à fait ça !
Sauf qu'il est difficile de le faire comprendre aux possesseurs de ST et cf'Amiga, qui se sentent envahis pas le PC.
Pourtant, s'ils s'en donnaient un peu la peine, il leur suffirait d'aller voir tourner un PC pour comprendre l'intérêt ludique qu'il représente. Et il leur suffirait de chercher (désespérément) un bon Date de parution Bonjour à toute l'équipe de Tilt !
Je vous écris, d’une part pour savoir une fois pour toute la date de parution de Tilt, et d'autre part je voudrais vous poser quelques questions.
1) J'envisage, malgré toutes les critiques faites sur cette
machine, de m’acheter un Amiga 600. Est-ce un bon choix si
l'on veux faire des démos et des jeux pour un encombrement
minimal ?
2) Est-ce que Vamos Basic est compatible avec cette machine ?
3) Je suis très intéressé par l'usage des modems. En existe-t-il
pour l' 4600 ? A quand un dossier sur les modems ?
4) Je trouve la nouvelle maquette de Tilt très réussie, et en
particulier la couverture. Par contre, je trouve que les
avant-premières occupent trop de place.
5) Pourquoi ne faites-vous que des dossiers dédiés au PC (cartes
graphiques, cartes sonores, etc.), est le centre du monde.
Pour les tests logiciels et matériels, ces revues sont très fortes. Mais pour ce qui est de la comparaison, aucun intérêt de lire que l'Amiga c'est bien, puisque ceux qui en ont en sont persuadés ou maso.
Tout cela pour vous dire que, même si vous n'envoyez pas de fleurs à mon Amiga ou à leur Atari ST, je ne pense pas que vous les détestiez pour autant.
J’aime Tilt avec ses articles, ses dossiers. Je dis cela en pensant à la lettre de Maxime dans Tilt 108, et je voudrais ajouter que si les tests de jeux de ces derniers temps sont ce qu'ils sont, c'est en fait que les éditeurs n’ont rien sorti de très original à mettre dans nos drives.
Ensuite, à propos de l'édito du même Forum, je regrette, moi aussi un peu l’époque des programmes créés par de vrais passionnés de l’informatique et non jeu d’arcade sur PC pour comprendre que leur propre machine a ses avantages et ses qualités.
Depuis des mois, on voit la baisse progressive de l'intérêt que suscite le ST (et 'Amiga dans une moindre mesure). La principale raison en est tout simplement que les amateurs de jeux de rôles, d’aventure et de simulation ont trouvé dans le PC une machine de rêve.
Quand je feuillette votre magazine, je me rends compte qu'il y a beaucoup de sujets consacrés au PC.
Tilt édite un magazine uniquement consacré aux PC [PC Review), de même que vous éditez un journal dédié aux consoles ; et depuis il n’y a plus d'articles les concernant, alors, pourquoi les PC gardent la première place dans votre magazine ?
L’Amigaman fou (c'est original... NDJ) ¦ La date de sortie de Tilt ? En théorie le 25 du mois, mais cela peut varier d'un à deux jours. Pourquoi ?
1) Si le problème de place est capital et que tes fonds soient
limités, 'Amiga 600 me semble parfait. Je viens de jouer un
peu sur un A1200, et j'ai craqué pour cette machine. Si tu en
as tes moyens (et que tu es prêt à attendre des produits
dignes de ce nom), prends plutôt ce modèle.
2) Pas de problème !
3) Tous les modems externes doi- pas guidés par l'argent.
Il n’y a qu’à voir l’originalité des jeux actuels : les jeux sur PC sont plus beaux les uns que les autres (je pense plus particulièrement à Guest), mais l’intérêt reste celui d’un jeu d’aventure cent fois revu.
Sur Amiga, les jeux sont de très bonne qualité, valant celle des PC sur tous les points.
Mais OU EST L’INTERET DE CES JEUX ? A part Kick Off III que j'attends avec impatience, il n’y a rien d'original. Lotus III, Crazy Cars III... Avant de faire de superbes musiques et de beaux emballages fort coûteux (et profondément inutiles), chers éditeurs, cherchez l'aspect LUDIQUE de vos créations.
Je tiens aussi à dire qu’aucun jeu de voiture sur ordinateur ne m'a procuré autant de plaisir que Pits- top II sur Commodore 64.
Frédéric Et c’est pour cela que l'arrivée du Falcon et de 'Amiga 1200 m’enlève, comme à beaucoup, un poids de la poitrine. Je ne sais pas si ces bécanes auront du succès, mais elles permettent enfin le retour à des machines réellement pluridisciplinaires, permettant de travailler, de jouer (en arcade comme en jeu » sérieux »), de programmer, de dessiner, etc. Le retour à l'Age d’Or ?
Vent fonctionner sans problème sur Amiga (comme sur toutes tes autres machines). Pour ce qui est du dossier, on y réfléchit (oui, je sais, c'est une réponse bateau, mais des sujets on en a des quantités dans les cartons, et il est très difficile de choisir...).
4) D'autres lecteurs trouvent la nouvelle couverture trop
fouillis et demandent plus de préviews. Les coups et les
douleurs...
5) Ah, mais il y a une grand différence entre le PC et les
consoles.
Aussi différents que... Heu... Bon, passons. Le PC est un micro-ordinateur, et dans Tilt nous parlons des micros-ordinateurs. Si nous l'enlevions, Tilt deviendrait un journal ne pariant que des ST et Amiga D'ici que l'on enlève l'un ou l'autre, ce ne serait plus qu'un magazine dédié parmi tant d'autres. Je ne sais pas pour toi, mais, moi, je trouverais cela très désagréable... Quant à la question des dossiers trop nombreux pour PC, tu oublies tous les dossiers sur le ST et 'Amiga qui ont paru il y a un ou deux ans. En fait, ces machines sont déjà très bien connues et de plus très
simples d'emploi, et l’on ne va pas par exemple faire un dossier sur le GEM de 'Atari ST. Le DOS du PC, en revanche, est d'une complexité telle qu'il nous semble nécessaire d'aiguiller un peu les nouveaux utilisateurs de cette machine. Et je ne parle pas des problèmes de mémoire, de carte graphique, de carte sonore... Copie de sauvegarde Dernièrement, j’ai acheté un jeu de simulation de vol, Knight of the Sky.
J’ai voulu le copier dans un but de sauvegarde, en vain ! (impossible de copier).
Pourriez-vous m’envoyer une copie de ce jeu ? Merci d’avance.
Isabelle ¦ Non. Je veux dire, non, nous ne pouvons pas t'envoyer de copie de sauvegarde. En revanche, je pense pouvoir t'éclairer un peu sur tes droits. En premier lieu, la copie d'un logiciel est autorisée, tant qu’il ne s'agit que d'en faire une copie de sauvegarde (c'est ton cas). Malheureusement, les routines de protection sont elles aussi autorisées.
Donc, tu te trouves dans une situation où tu as le droit de copier, mais où tu ne peux matériellement pas le faire. En fait, c'est l'éditeur du jeu qui est en tort. Il doit te fournir si le logiciel est protégé, soit dans la boite, soit après une demande de ta part, un second jeu de disquettes, pour le cas ou le premier deviendrait inutilisable. Si cette pratique est fréquente dans le domaine professionnel, elle n'est pas encore appliquée pour les jeux (et je doute qu’elle ne le soit jamais). Donc, les différentes solutions sont : tu téléphones ou tu écris à l'éditeur (ou au
distributeur, puisque l'éditeur est étranger), et tu lui demandes de t'envoyer un second jeu de disquettes. Je doute qu'il soit donné suite à cette requête, même si elle est légalement justifiée.
Une autre solution est de te procurer un copieur (cela sous-entend dépenser de l'argent pour obtenir quelque chose qui t'es due : cela me gêne quelque part...) et de copier ces fameuses disquettes.
Enfin, et surtout, tu peux garder ce jeu unique de disquettes, et en cas de problème ultérieur en demander un autre jeu à l'éditeur (quitte à lui renvoyer tes originaux). La limitation de durée (un mois en général) de la garantie n'est de toute façon pas valable en France pour ce qui concerne les vices de fabrication, et si le distributeur te pose des problèmes, menace-le d’écrire à Tilt. Si cela ne suffit pas, écris à Tilt (ou téléphone-nous).
Piralage (suite de la suite) Pour commencer, une vue inhabituelle sur le piratage : tu proclames (avec raison) que le système est tel qu’il faut payer ce qu’on veut consommer, ou ne pas consommer. Mais tu conviendras que certains produits sont manifestement trop chers, ce qui fausse le jeu normal de l’offre et de la demande ; que ce marché est particulier, et que la fraude est possible ; et surtout qu’il oblige souvent à acheter un chat dans un sac, car rares sont les boîtes de jeu qui illustrent clairement la nature du jeu, et les revues semblent ne jamais avoir le même avis que
moi sur les jeux.
Pour moi, je vois un premier avantage au piratage : il oblige les jeux à ne pas devenir encore plus chers.
Où peut-on voir l’effet du non piratage sinon sur les prix des cartouches et des CD, qui ne sont pourtant pas chers à produire ? Le deuxième bienfait est pour l’industrie : pour mon budget, ce loisir était beaucoup trop cher. Mais, quand j’ai connu un copain qui pouvait me copier des tas de jeux, c’est devenu intéressant. J’ai acheté mon Amiga, puis, de fil en aiguille, tel et tel périphérique. Bénéfice aux constructeurs.
Enfin, je me mis à acheter des jeux (pour la boîte, le manuel, etc.) Bénéfice aux éditeurs.
Mais, je le précise, sur dix jeux achetés, sept n’ont fait qu’entrer et sortir de mon lecteur de disquettes, pour s’empoussiérer sur une étagère, tant ils étaient nuls.
Alors, que les prix grimpent pour les bons softs, je suis d’accord, c’est le rôle du prix d’informer sur la qualité.
Mais il faut baisser le prix des mauvais jeux si on veut retenir l’acheteur.
Lestât ¦ Tu as en grande partie raison.
Le seul point sur lequel je ne suis pas tout à fait d'accord, c'est ce que cela peut rapporter aux éditeurs. Le problème, en pratique, ce n'est pas (sauf pour eux) les pertes correspondant aux logiciels « qui auraient pu être vendus ». C’est pragmatiquement leur abandon progressif des micros aux profit des consoles. Car, contrairement à ce que croient bon nombre d'entre vous (lettres à l’appui), les jeux sur cartouches se vendent BEAUCOUP PLUS que les jeux sur disquettes. Infiniment plus. Le développement est un peu plus cher, mais au total les éditeurs en ressortent des bénéfices
autrement substantiels que sur micro.
La seconde grande force des consoles, c'est le fait que les constructeurs sont aussi les principaux éditeurs. Sega et Nintendo produisent les meilleurs jeux pour leurs propres machines, et il est rare que l'on jette une de leurs cartouches.
Au pire, ces jeux sont •• seulement » bons. Sur ST, Amiga PC, combien de jeux sont bons ? Combien sont seulement moyens ? Combien sont franchement nuls ? Les éditeurs ont là leur responsabilité, celle de dégoûter les acheteurs honnêtes en leur fourguant des daubes (s’cusez pour le langage). Je ferai d'ailleurs remarquer la réussite des sociétés qui proposent des jeux de qualité, telles Origin ou Microprose.
Quant au rapport entre la qualité et le prix des jeux, je n'ai pour l'instant (mais je ne désespère pas...) trouvé de corrélation... A propos du pauvre petit chat dans son sac : il y a quelques mois, un certain nombre de pirates se sont justifiés en disant « on pirate pour pouvoir tester les jeux, après on achète les bons ». C'esf amusant comme les débats peuvent évoluer avec le temps... Râleur Tout d’abord, quelques remarques à Tilt et à Dogue de Mauve et Eric Ramaroson.
Tilt : je suis abonné à Tilt et mes PA passent toujours en retard, ou pas, alors que j’envoie aussi l’étiquette d’expédition !
Dogue de mauve et Eric Ramaroson : dans le test d'Unreal de Future Crew, vous dites que la partie « texture » de cette démo a peu d’équivalents sur Amiga (je cite).
Vous n’avez jamais vu Miracle de Brainstorm, Inspiration In Home de Anarchy, etc. ? Je vous signale que sur PC c’est une première, et arrêtez de croire que le PC est au dessus de Vamiga, en tout cas pour les démos !
L‘Amiga est number one ! Et cette démo n’est qu’une copie, un mélange des démos Amiga, il n’y a pas de quoi en faire un fromage I Ulrich ¦ Bon, voyons tes plaintes dans l'ordre.
Les PA : désolé. Non, vraiment, désolé, on en reçoit des tonnes, et ce n'est pas facile de les trier, les ranger, les classer, etc. Pour te consoler, imagine comment cela se passe pour ceux qui ne sont pas abonnés... Unreal sur PC : tu ne crois pas que tu exagères ? Pour une fois (la première, comme tu le fais si bien remarquer) qu'on présente une démo sur PC, tu n’étais pas obligé de nous faire tout ce cinéma. En fait, je cherche où il est dit que le PC est au dessus de 'Amiga pour les démos... Je ne vois pas. Si c'est marqué quelque part, c'est une erreur, un canard, une bourde.
Unreal est une excellente démo sur PC, qui arrive au niveau des démos Amiga Mais c’est la seule (et j'en ai vu, des démos sur PC !) Allez, vive 'Amiga le A J1 des démos Qu'est- ce qu'il faut pas faire dans ce métier, quand même !
JDR Suite au dossier sur - les émules de Dungeon Master», j’ai quelques questions à te poser :
1) Tu dis qu' Eye of the Beholder suit les règles d’Advanced Dun-
geons & Dragons (AD&D), « le plus célèbre des jeux de rôles
sur table ». Je voudrais me procurer ce jeu de plateau.
Habitant Marseille, je voudrais savoir s'il existe un
magasin qui en vend, et s’ils sont aussi bons que les jeux de
rôles sur micro ?
2) Quand sortiront Ultima Under- world et Eye of the Beholder III
sur Amiga ?
Jean-Marc ¦ Héhé, un autre fana des jeux de rôles micro... 7 (AD&D est un grand, grand classique du jeu de rôles, et tu le trouveras dans toutes les boutiques dites spécialisées. Tiens, une adresse prise chez notre confrère Casius Belli : Dragon D’Ivoire, 64, rue de St-Sufren à Marseille.
Attention, les jeux de rôles ne sont pas des « jeux de plateau ». Ils se jouent généralement sur une table (ou sur la moquette, ou toute autre surface à peu près plane) et surtout rassemble plusieurs joueurs (l'idéal c'est de 5 à 7 joueurs) et un " maître --le scénariste et metteur en scène.
Dernier détail : le jeu de rôles micro n'a qu'un lointain rapport avec son homologue sur table. Et, pour tout te dire, même si j'adore des jeux comme Underworld ou Eye of the Beholder, je préfère encore mille fois une vraie partie avec des amis.
2) Jamais. Non, attends, calme-toi, je dis juste ça parce que,
jusqu'à présent, chaque fois que j’ai dit : « Ce jeu ne
sortira pas sur ST (ou Amiga)f...] -, il est arrivé quelques
semaines ou mois après... En pratique, Underworld n’est pas
prévu sur Amiga pour l'instant. Legend Of Valour, qui s'en
rapproche un peu, est, lui, attendu - il est même peut-être
déjà disponible au moment ou tu lis ces lignes. Quand à Eye
III, il n'est pour l'instant même pas disponible sur PC, et il
va te falloir attendre un peu... Assassin !
1 ) Au début de cette année, j’ai eu une idée de génie : écrire à 77 f pour lui demander quelques conseils, et quelque temps plus tard, j’ai eu le plaisir de voir ma lettre publiée. Je cherchais un basic « accessible » pour mon Amiga 500+, et vous m'aviez conseillé le GFA ou l'AMOS. Peu après est sorti l'Easy AMOS, destiné aux débutants, et donc tout à fait compatible avec mon cerveau liquéfié !
Je l’ai donc commandé à une boutique de Nice, en express par téléphone, et en recommandé, livrable sous 11 jours (mais si I) Et je peux dire à Mimi (77 107, page 156) qu'il est vraiment convivial, facile d'accès et bien expliqué en français (sauf à l'écran).
2) D'autre part, je vous avais demandé la différence entre CD-I,
CD-TZ et CD-ROM, et s'il existait un lecteur lisant les CD
audio, vidéo et informatiques (autrement dit CD- ROM, si j'ai
bien saisi). Vous m’avez répondu que seul le CD-I pouvait
correspondre à cette description.
Cependant, dans le TILT 98, page 33, vous présentez un lecteur de CD-Vidéo permettant d'utiliser les jeux laser originaux sur votre Amiga.
Seul inconvénient : son prix élevé.
Ce lecteur constitue-t-il donc également un lecteur de CD-ROM ? Si l'on ne possède aucun lecteur de CD, vaut-il mieux l'acheter, ou bien acquérir un lecteur de CD-Vidéo moins cher et attendre que le prix des lecteurs de CD-ROM baisse ?
Est-ce que les disques CD-ROM qui sortent sont compatibles tous formats (un même disque peut-il passer sur un PC, un Atari ST ou un Amiga ?) J’avoue que je ne saisis toujours pas très bien la différence entre le CD-TV et le CD-I... (Non, ne frappez plus !)
PP le Moko ¦ Sacré veinard, ne voilà-t-y pas que tu passes A NOUVEAU dans le forum ! Mais, comme tu peux le voir, je ne passe que la première moitié de ta lettre. Pour résumer la suite, tu nous proposes comme idée de jeu « les bavures à l'hôpital -(ça me rappelle une équipe de cochons chirurgiens... mais je m'égare) et tu nous racontes tes malheurs à Epie (désolé, à ce stade là, on ne peut plus faire grande chose pour toi...).
1) Oui, 'Easy Amos est une version très didactique de cet
excellent logiciel. Un petit reproche toutefois : que la
documentation soit en français, c’est bien. Mais, puisque le
concepteur de ce langage est lui-même français, pourquoi le
programme est-il en anglais (question à cent points) ?
2) Ah, heu, bon... Dans le dernier numéro, nous vous avons parlé
de la possibilité de brancher un CD Vidéo sur un
micro-ordinateur pour jouer aux jeux comme Dragon’s Lair. Cela
fait-il du CD-Vidéo un CD-ROM ? En théorie, oui. Le disque
contient, outre des images et du son, des données permettant
de les gérer. Mais, si l’on part de ce principe-là, même un CD
Audio est un CD-ROM. Après tout, il ne contient que des
nombres (enregistrement digital). En pratique, réservons le
terme CD-ROM aux extentions pour micro-ordinateurs permettant
de lire des CD de données. A ce titre, le CD-TV est un vrai
CD-ROM, plus même que le CD-I.
Fréquentes, vitesses et cæfera.
1) Le i486 SX-25 Mhz est présenté par de nombreux magazines
informatiques (PC-Expret, Science & Vie Micro, etc.) comme
étant plus rapide et plus puissant que le i386 DX-33 Mhz, et
comme ayant l'avantage d'être évolutif. Pour jouer, quel est
celui qui est le plus rapide ?
2) Depuis quelques mois, on peut ajouter au i486 SX-25 un
Overdrive, qui est en fait un i486 DX2-25 50.
Peut-on ralentir un Overdrive à une vitesse inférieure à 50 Mhz (pour la compatibilité) ?
Les jeux fonctionneront-ils correctement à 50 Mhz ? A 66 Mhz ?
Sont-ils trop rapides ? Est-ce que l’ordinateur risque de « planter »? A quoi ressemble Wing Commander 2 sur un 486 DX2-33 66 ? Et Links 386 Pro ?
3) Est-ce que la mémoire cache améliore la rapidité des jeux ?
4) Le i486 SX-33 est-il aussi rapide que le i486 DX-33 pour
jouer, sachant que la seule différence entre les deux est le
coprocesseur?
5) Je désire acheter un ordinateur de bonne qualité, disposant
d’une garantie longue durée (5 ans). Que pensez-vous des
marques suivantes : IPC (Singapour), Pentaso- nic (USA),
Memorex, qui proposent toutes les trois cette garantie ?
Quelles autres marques me conseillez-vous ?
6) Que pensez-vous de la nouvelle gamme IBM PS 1 i486 SX-25 et
DX-33 ? Que pensez-vous des IBM VP ?
7) Pourquoi conseillez-vous encore à ceux qui vous écrivent
d’acheter des i386 DX-33, alors que ceux-ci sont actuellement
abandonnés par les constructeurs (le 386 est plus cher et
moins puissant que le i486 SX, et surtout il est non évolutif)
?
8) Quand le i586 (P5) va-t-il sortir sur le marché ? Les IBM
équipés du Power PC seront-ils compatibles PC ?
9) Qu'est-ce que le système Next Step 486 ? Pourquoi faut-il 8 Mo
et un disque dur de 100 Mo pour le faire tourner ?
Réal ¦ Ta lettre me permet de faire le point une fois pour toute sur les questions de processeurs sur PC.
1) Le 486 SX dispose d'instructions plus rapides et d'une mémoire
cache de 8 Ko, et est plus rapide que le 386 DX-33 (presque 2
fois) si l'on se contente des tests de vitesse processeur.
Cela dit, si Ton compare des ordinateurs, la différence est
nettement moins sensible. Le principal avantage du 486 SX
est en pratique son évolutivité.
Cela dit, à 5 000 F Toverdrive je doute que beaucoup puissent en profiter...
2) Ralentir un Overdrive... Franchement, je doute qu’lntel ait
jamais envisagé cette possibilité. Donc, non, on ne peut pas
ralentir un Overdrive. Ces processeurs sont avant tout
destinés au marché professionnel, et il est vrai que même
des jeux gourmands en puissance deviennent trop rapide à 66
Mhz. Il n'y a pas en revanche de raison pour que cela plante
plus qu'avec un 386.
3) Quelle mémoire cache ? Celle de 8 Ko intégrée dans les proces
seurs i486 ajoute environ 20 % de vitesse à toutes les
applications (jeux compris). Celle installée à côté du
processeur à un effet variable (5 à 10 %), en fonction de sa
façon de communiquer avec ie processeur et la mémoire et de
la vitesse des composants.
4) Si tu n'utilises pas le coprocesseur (attention, il y a
maintenant des jeux qui peuvent en tirer parti, comme V for
Victoryj, ces deux processeurs sont équivalents.
5) Pour ce qui est de l'image de marque, et aussi bizarre que
cela paraisse, IPC est en tête. Pour ce qui est de la qualité,
cela dépend de trop de paramètres (modèle, période d'achat,
etc.) pour que je puisse te répondre. Pentasonic est, à
priori, le moins cher.
6) Sincèrement, pas beaucoup de bien. Ils sont en revanche nette
ment meilleurs (et moins chers !)
Que les modèles précédents. Personnellement, je conseillerais plutôt à ceux qui veulent acheter « de la marque - les Compaq Prolinéa.
Attention, il y a un problème entre cette dernière gamme et les cartes Sound Blaster !
Lancer des PC en vente directe (PSA P), c'est à priori une bonne idée. Je trouve personnellement qu’ils reste trop chers, mais, quand on aime, on ne compte pas...
7) Tout le monde n'a pas les moyens d'acheter un 486 DX2-66, et
je pense que pour tes jeux actuels un 386 DX 33 ou 40 Mhz est
suffisant. Un 486 SX-25 ou 33 Mhz est encore mieux, mais coûte
aussi plus cher. Cela dit, il est évident que dans les mois
et années qui viennent, cela deviendra le bas de gamme. Ce
sera aussi vrai, à plus longue échéance, pour le 486, le 586,
le 686, etc. Si un 386 DX 33 vous permet de jouer aux jeux que
vous aimez pour pas trop cher, c'est une bonne machine, non ?
8) Le Pentium (nouveau nom officiel du P5) sera disponible en
quantité au printemps. Le Power PC n'est pour l'instant qu'au
stade d'ébauche, et les informations sont filtrées par IBM au
compte-gouttes.
Il devrait être compatible PC (normal), mais il sera sans doute beaucoup plus.Attendoons de voir...
9) C'est un système d'exploitation 32 bits multitâche et
multiutilisateur basé sur Unix.
Il ne s'adresse pas, pour l'instant du moins, aux utilisateurs personnels, et est destiné à fonctionner en réseau.
Ses besoins matériels sont justifiés par sa puissance et son ergonomie, qui laissent loin derrière aussi bien Windows que le Système 7 du Macintosh.
Un rêve d'informaticien, quoi L'aventure du Faleon 1 ) Sommes-nous en train de vivre avec l'arrivée du Falcon la même aventure qu’avec les PC (286,386, 486, etc.) ? Autrement dit, verra- t-on prochainement dans les colonnes de Tilt : » Ce simulateur de vol, magnifique, tourne déjà correctement sur un Falcon 030, et pour les heureux possesseurs d'un Falcon 040, l'animation sera épous- touflante ! Pour ceux, hélas, qui ne possèdent qu'un ST à base de 68 000 (ou équivalent), je ne peux que vous déconseiller vivement l'achat de ce programme, car l’animation y est vraiment mauvais » ?
2) Commodore compte-t-il sortir bientôt l'équivalent du Falcon,
c'est-à-dire un petit A3000 avec un petit boîtier et un petit
prix ?
3) Si oui, ce futur A-MIG-A 030 sera-t-il aussi intéressant au
niveau prix que le Falcon (8 000 F avec un disque dur et un
moniteur, je crois) ?
4) Un Mig-30 à l'assaut d’un Falcon, qu'en pensez-vous ?
L'issue du combat ? (NB : je suis pacifiste, et je n’ai rien
contre Atari !)
5) Pouvez-vous me conseiller ?
Possesseur d'un Amiga 500, je constate que cette machine continue de fournir des shoot-them-up de qualité. Hélas, ma préférence va, et de loin, vers tout ce qui est simulateurs de vol, et, là, Yamiga est loin derrière les gros PC. C'est donc douloureusement (financièrement parlant) que j'envisage l'investissement dans un bon PC (386 DX ou +). Seulement, voilà : l’arrivée du Falcon et de son équivalant Commodore (j’espère) ne remet-il pas en question ce choix ?
Concrètement, les simulateurs de vol pour Amiga 500 et chargés sur un A3000 sont-ils de meilleure qualité que ceux tournant sur un PC 386 ou plus ?
En conclusion, me conseillez-vous de foncer sur le PC, ou d’attendre l'équivalant du Falcon de chez Commodore ? Tenez compte
- SVP - que si j’opte pour le PC, je redémarre à zéro sur le plan
logiciel.
6) pouvez-vous me dire comment se comportent les jeux développés
sur un Amiga 500 ou un Atari ST STE et que l’on charge sur un
A3000 ou sur un Falcon 030, et les proportions respectives ?
A) le jeu ne fonctionne pas ;
b) le jeu fonctionne exactement comme sur un 500 ou un ST;
c) Ainsi, tout va plus vite - le jeu devient carrément injouable
;
d) le jeu tourne à la même vitesse, mais avec des animations
beaucoup plus fluides ;
7) Un logiciel développé exclusivement pour le Falcon et ne
tournant que sur ce dernier sera-t-il beaucoup plus rapide
qu'un logiciel développé pour le ST et chargé sur un Falcon ?
8) Comment se fait-il que seuls les PC permettent une
installation des jeux sur disque dur ? Je crois même que c'est
indispensable... C'est une question de protection ?
Cela m'étonnerait beaucoup que les jeux PC soient vendus sans protection !
9) C'est extraordinairement rare que j’arrive au bout d’un jeu.
Est-ce normal ? Certains se vantent d’y arriver en quelques
heures. Info ou intox ?
Si c'est réel, comment font-ils ?
10) Comment se fait-il que seul IBM soit copié par tout le monde
?
Autrement dit, pourquoi n'y a-t-il pas de compatible Amiga, par exemple ? Un A3000 taïwanais à 5 000 francs, ce serait plutôt sympa, non ?
11 ) Le 486 est-il un 32 ou un 64 bits ? Si c’est un 32 bits, quelle différence avec un 386 DX ? N'est-ce qu’un 386 DX amélioré ? Arrivé maintenant au 32 bits, va-t-on encore gagner quelque chose en vitesse avec des 64 et des 128 bits?
12) La carte SVGA n'est-elle pas plus lourde à exploiter que la
carte VGA ? Si oui, est-il raisonnable d’attendre des jeux
avec animations en SVGA ?
Eric ¦ Désolé pour la 13e question (qui pourtant semblait te tenir à cœur), mais a) je n ‘en ai aucune idée et b) le chiffre 13 porte malheurs... Tiens, si quelqu'un sait comment brancher un Amiga 500 sur un ter- momètre d'extérieur digital, qu'il m'écrive, je retransmettrai l’information. Voyons tes (nombreuses) questions :
1) Cela peut effectivement être un problème. Inversé, c’est
encore pire. Imagine : un superbe shoot- them-up sur Falcon
030, inutilisable sur 040 à cause de sa rapidité... J'espère
simplement que les programmeurs auront la présence d’esprit
de « timer» leurs pror grammes. Quand au ST, j'espère pour la
pérennité du Falcon qu'il sera aussi peu compatible que pos
sible avec son prédécesseur...
2) .'Amiga 1200 vous a déjà été présenté en long, en large et en
travers. C'est un équivalent tout à fait valable du Falcon (il
n'a pas de DSP, mais toute son architecture est 32 bits,
contrairement à son concurrent...).
3) Le prix est lui aussi équivalent (je n'ai pas encore de
précision, mais cela tourne effectivement autour des 8 000 F
avec disque dur et écran).
4) Missiles largués...
5) Si ton principal centre d'intérêt est effectivement la
simulation de vol, achète-toi un PC. Sans doute la puissance
du Falcon et de 'A1200 va-t-elle inspirer les programmeurs
; mais le PC est tellement fourni en simulateurs de vol de
qualité que je doute qu'elle puisse être rattrapée dans ce
domaine.
6) Sur un A3000, si le jeu fonctionne (60 % des cas), il sera
en général trop rapide. Sur Falcon, nous manquons (à l'heure
ou j'écris ces lignes) d'information, mais de toutes façons,
même Atari n’annonce pas plus de 20 % de logiciels ST
fonctionnant dessus (le pourcentage réel est probablement
moindre). Peu de jeu, pour 'Amiga comme pour le Falcon,
entreront dans ta dernière catégorie.
7) Sensiblement plus. Mais, de toutes façons (ci n°6), le
problème ne se pose pas vraiment, sauf si les éditeurs
s'entêtent à faire des logiciels compatibles avec ces deux
machines.
8) Si 99 % des jeux PC s'installent sur disque dur, c'est tout
simplement que celui-ci est présent en standard. Le
principal avantage, c'est qu'on peut copier les disquettes
sans problème, la protection étant généralement un mot du
manuel à entrer. Et, pour ton information, sache que de
nombreux jeux ne sont pas protégés sur PC.
9) Difficile de finir un simulateur de vol, non ? Mais, ne
t'inquiète pas, tu as la chance de ne pas être trop bon. Pense
à tous les malheureux super-méga-joueurs qui finissent les
jeux en quelques heures : ils doivent regretter d'avoir
dépensé 400 F pour ça, non ?
10) Si Apple avait permis aux concurrents de recopier 'Apple II,
il n 'y aurait peut-être pas de PC aujourd'hui.
Malheureusement, comme Commodore et Atari, Apple a préféré
garder son monopole.
Cela dit, la situation est assez différente entre Apple et Atari Commodore, et de toutes façons je ne suis pas sûr que construire des compatibles Commodore ou Atari intéresse quelqu'un... Le PC était à l’origine vendu très cher (et était donc très rentable)...
11) Le 486 est un processeur 32 bits, environ 2 fois plus rapide
qu'un 386 à fréquence égale. Il comporte en interne un cache
de 8 Ko et la plupart de ses instructions sont optimisées.
Le modèle DX comporte en plus un coprocesseur arithmétique.
Le Pentium (P5) est un processeur 64 bits. Il est4à6 foix
plus rapide qu'un 486 à fréquence égale... Quant aux 128
bits, ils ne sont pour l'instant qu'à l'état d'ébauche (pour
la micro).
12) Il est facile de programmer une carte SVGA. Le problème,
c’est que manipuler 800 x 600 ou 1024 x 768 octets (256
couleurs) prend beaucoup plus de temps, que 320 x 200 points
(la résolution VGA standard).
Remarques J’ai plusieurs remarques et questions à poser. Commençons par les remarques : 1 ) Mon cher JLJ, tu me déçois. Tu ne connais pas Elonex ? Bon, hé bien, c’est une marque anglaise vendant de très bons compatibles PC à « bas prix » pour une « marque ». Si tu ne me crois pas, lis les magazines spécialisés.
2) Tu me déçois encore en mettant deux lettres déjà passées dans
le numéro d'avant.
3) Les testeurs me déçoivent : toujours pas de test des Spécial
Opération 2 de Wing Commander 2, ni de preview sérieuse de
Strike Commander. Au fait, où en est Wing Commander 3 ?
4) Etant abonné depuis T LT40, quelle ne fut pas ma déception de
voir que TILT augmente de 4 francs ! Surtout pour une dis
quette qui ne m'intéresse pas du tout, sauf pour être
formatée. Faudra certainement revoir ça, car ça craint un
max. J’hésite d’ailleurs à me réabonner.
Bon, les questions :
5) J'ai changé mon 286 pour un 486 SX 25 de chez DELL. Et j’ai
transféré ma carte Sound Blaster (8 bits) dans l’un des slots
16 bits de mon PC. Et, O horreur, enfer et damnation, les
musiques sont superbes comme toujours, mais pas de voix
digitalisées ! XwSous Windows, ma carte marche par
intermittence. J'ai essayé de créer un gestionnaire pour ma
carte avec Windows, mais aucun IRQ ou I O ne marche.
Mon système est incapable de la détecter, pourtant elle marche car j'ai les musiques de tous mes jeux, mais pas de voix digits (sauf Wol- fenstein 3D, très bon jeu par ailleurs), ou alors trop rapides !
C'est vraiment complexe, alors, si vous pouviez m’aider, ce serait gen- til, car lorsque vous faites UWSOUND (pour Ultima Under- world) et que ça marque « Music : Sound Blaster (Detec- ted) » et « Voices : Sound Blaster (Not Detected) », c'est frustrant !
David ¦ 1) Oui, je sais. Ma réponse ne concernait pas la société Elonex, mais le modèle qui m'était proposé.
Tu sais, je ne peux pas décrire (ni même connaître) dans le détail les centaines (milliers ?) De modèles de PC disponibles sur le marché.
Pour ce genre de détails, il vaut mieux en effet se tourner vers les revues spécialisées.
2) Juré craché, je n'y suis pour rien ! Pour entrer dans les
détails, quand un papier ne passe pas dans un numéro, on le
met de côté (au marbre). Si le mois suivant on a besoin de
remplir un peu de place, on peut l’en sortir. Il y a une
bévue, quand les lettres qui ont été placées dans le marbre
n’en étaient pas, du marbre. Toutes nos excuses, cela ne se
reproduira plus (j'espère)... Cela dit, je suis content de
voir que tu as remarqué ce petit problème. Cela prouve que tu
lis attentivement le Forum...
3) Le problème, c'est que nous avons reçu S02 tardivement, et à
un moment où il y avait des nouveautés plus urgentes. Et
après c'était un peu tard pour vous en parle...
4) Attends ! Tu dis que tu es abonné, donc l'augmentation ne te
concerne pas (la disquette non plus, d'ailleurs), non ? Et,
contrairement à ce que tu semblés penser, cette disquette
est TRES bien perçue par la majorité de nos lecteurs. Si,
si, je t'assure !
5) Windows : si tu es passé à Windows 3.1, tu n’as peut-être
pas les drivers adéquats. Tu peux te les procurer sur BBS ou
auprès de Guillemot.
Mais le problème que tu rencontres avec Underworld peut laisser entendre que le problème ne vient pas des drivers, mais de la carte. Essaie d'enlever ta SB et de la remettre dans un autre slot d'extension.
TAPEZ 3614 ou 3615 TILT DES CENTAINES DE PETITES ANNONCES 24H 24 Vérifie bien qu'elle est correctement branchée, et réessaie. Si cela ne marche toujours pas, elle est peut- être endommagée... Tu peux l’essayer sur un autre PC, pour vérifier.
Mais, que tu aies les voix dans Wolf 3D et pas dans Underworld me laisse perplexe... Critères de sélection
1) Beaucoup de lecteurs (dont moi) se demandent quels sont les
critères pour être publié dans votre magazine. D'après moi,
il suffit en fait de poser une question technique très
rasoir pour tout le monde, du style : « L’octet D568 de la
disquette de WC2 est ... »
2) Je pense que, plutôt que passer la lettre entière, il ne
faudrait passer que les parties les plus intéressantes des
milliers de lettres que vous recevez (peut-être pas autant,
mais...).
3) Pourquoi ne répondez-vous pas aux lettres que vous ne publiez
pas ?
4) Agrandissez la rubrique Forum II!
5) Je suis débutant, et j’hésite : Commodore ne va-t-il pas aban
donner I'A600 comme il l'a fait pour I'A500 et l’A500+ ?
6) à 13) Questions techniques... Guillaume ¦ 1) Ah, mes critères
de sélection. .. En fait, c'est selon mon bon vouloir (Mmmm,
cette sensation de pouvoi...). Blague à part, compte les
questions techniques et les questions d'ordre général ou polé
mique, et tu constateras que je préfère ce dernier type de
lettres. Cela dit, certaines questions techniques concernent
de nombreux lecteurs, et le Forum est fait pour leur répondre.
2) C’est déjà le cas. Je coupe souvent les lettres trop longues
ou trop spécifiques (« l'octet D456... »).
Tiens, la tienne, par exemple... Au fait, on reçoit effectivement des milliers de lettres.
3) Je ne peux pas y répondre personnellement. Il y en a
vraiment trop. Même si on était 10 à s'occuper du courrier,
on n'y arriverait pas. Tout ce que je pourrais faire, c'est
vous photocopier une réponse type, mais je trouve cela sans
intérêt, pour vous comme pour moi.
4) Attends, pas si vite, chuis pas d'accord, c'est un sacré
boulot !!!
Il fait déjà cinq pages !
5) à 13) Selon ton désir, j'élimine ies questions d'ordre
technique (si tu regardes bien, j’y réponds déjà dans ces
pages).
8086 Je possède un 1040 STE et un PC Amstrad 3086 (8 Mhz). Comme vous pouvez le constater, ça craint !
Le PC est complètement dépassé, et l'Atari a déjà un pied dans la tombe. Personnellement, je me refuse à suivre la course aux Mhz et aux bits ; d'autant plus qu'il y a de très bons jeux sur ces machines.
Parlons du PC : j'ai quelques jeux qui traînent un peu mais qui restent jouables (Civilization, Indy 3, Dune). Récemment, j’ai fait l’acquisition de Monkey Island 2. Il faut environ 20 minutes pour l'installer sur le disque dur, et, au moment de le lancer, un message s'affiche, me signalant qu'il faut au moins un 286 pour que le logiciel fonctionne.
La seule solution que le revendeur m'ait proposé est de l’échanger contre un autre logiciel. Existe-t-il un moyen de le faire tourner ? Ne peut-on pas supprimer un fichier ou quelques octets, ou faire croire au programme que le processeur est un 286 ?
Laurent ¦ Désolé, Laurent, il n'y a rien à faire, tu ne pourras pas faire fonctionner Monkey 2 sur ton 8086. Il utilise des instructions spécifiques (entre autres pour gérer la mémoire), qui n’existent pas sur les 8088 8086.
Aucune modification logicielle ne marchera dans ce cas. Je te conseille de chercher un autre PC, plus puissant (un 386SX 16 Mhz doit se trouver aux alentours de 5 000 francs).
Si tu ne veux utiliser que Monkey 2, les 286 sont encore plus abordables (mais tu risques de retomber dans le même problème avec d'autres jeux, comme Comanche ou Links 386 Proj.
COMMANCHE . CONOUEST LONGBOW.. 292 COOL WORLD .252 292 CRAZY CARS 3 ......252 292 CREATURES ...252 CRUSADER DARK Savanl 392 CURSE OF ENCHANTIA 342 342 ”Quand tes PpiX sont si bns9 342 252 252 252 392 342 272 292 362 342 CIEL COMPTABILITE ......975 CIEL COMPTA LIBERALE......985 CIEL PAIE ......990 CIEL IMMOBILISATIONS .960 CIEL GESTION Commerciale .980 ARENA 2000 .. 129 2 * 292 342 36?
3 02 W* 30?
Job 3W 23? 202
• 3? 24?
22b 2Zb ?'.?
292 32b 34? 35?
3 2 305 292 192 CIEL GESTION Associations .965 AMOS FRANÇAIS ’ZZZZZ459 P'och Bancaire 955 aMOS COMPILER CIEL f 359 192 225 292 342 292 342 342 315 225 VjSiCwAfti: P«N*SI..OtA SOS X 4
S. iPFRBACK 495 SOSHISOCMUSAG ’99 CAPl.6 Fer**.-* PCRT AC. 89
CABIL S tHtO AS 49 CAP T PCF AG ..M» Doubleur Bus Disc Dur
MK3 .199 AlimentationA600 500 500* .499 EXTEN. 512K A500+
......399 345 29?
332 2b2 33b ?as
* b r 2*2 3'-2 FÜGHTOF INTRUDER ....15 FLOOD
...109 GAUNTLET 2
99 GREMUNS
2 .- ...99 JAMES POND .99
ËXTÉN. I.5 MO+HORL A500 . 999 r JANGHIR KHAN SQUASH ......99
ENCEINTES 2Y Fl 399 MANCHESTER UNITED 99 SWITCH SOURISUOYSTlCK
199 MICROPROSE SOCCER 99 ADAPT.4 JOYSTICKS 75
LECTEUR INTERNE A500 ..... 490 LECTEUR EXTERNE 3.50’ 695
Intorfaco MIDI 3«l+(caWes) 249 ETIQUETTES 3.50* LES 100 .32
Imprim. STARLC200 COUL. 2390 ’ tmprtir . TeîJlAR LC 20 »9 b il
Q(MIF“ - e:x 3b0* -33 BCNO:EkT£RAMC.AbCK; 9* R .ar-qKQe
Mnc'i'ie •?'» BrWe de I AMIGA * 0 sk 390 Livre de
l’AMIGADOS 149 . 3S 39 48: 59 S J4Ç
* *39 329 453 l»LS »CN i*jdue! K-'*.'”*. iZO aCk Ce A RASC ? B
33C .fr COMPTABLE 2 775
• ‘•EOACiiJKJ’t 990 SIMr Avva 593 $ TOS BAStC 39b SOURIS GENIUS
ST .199 LECTEUR.EXTERNE ST 649 442 315 342 372 252
CITIZEN 120D 59 CITIZEN SWIFT 24 9 59 EPSON LX 800fLO 800 59
ATARI SMM 804 59 STAR NL 10 59 STAR LC 10 20 59 STAR LC 10
COULEUR 99 TOUS LES RUBANS NB PAR 3 *144 342 SPECIAL FORCES
.342 .
SPOT .....192 242 STORMBALL 252 305 STRATEGIE .319 342 STREETFIGHTER II ......242 292 STRIKE COMMANDER.... STRIP POKER GIRL .. SUPER SPORT CHALL .292 SUPER TETRIS ......342 SUZUKI GP 2 ...252 392 392 292 452 305 305 ULTIMA IV + V+VI COMBAT CLASSIC ..... 342 292 F15 strike eagle 2+688 suD atlack«Team yanke JPP'S GOAL BUSTERS.. 349 399 349 kickoll2« Inlornallonal soccer challongo .
Manchester unlted * World champ.soccers ESPANA 92THE GAMES 299 349 299 FUN RADIO 2________ 309 309 309 Tournamentgolf* Great court 2+ Speedball 2 Klckoff 2 «Grandprix500cc2 PLANETE AVENTURE 2 .349 349 349 Monkey Island * Populus « Loom «Explora 3 CLASSIC COLLECTION .259 299 259 Gremlins2 * Barpahan2 « ColossusChess* World champion soccer FUTURE DREAMS 342 342 Mldwlnter « SlarOlade • Madehow • Métal masl SKYROCK .. 292 342 292 AVENTURES EXTRA. 292 292 292 Zac me cracken « Iron lord Rockol ranger « Monoirmorlovillo AIR COMBAT ACES . 329 349 329 Falcon « Gunship + Bomber
AIRSEASUPREMACY ...289 329 289 Shonl service «Carriercommand P47«F15(ST)«Wings AMIGA) 10 GREATS GAMES 339 339 339 Forrarl 11 «Rickdangorous * Tiniln* Pic’n pile «Nighl hunier « Superski+ Carriercommand • Chigogo90 *Pro tonnlslour * Xénon 2 CAPCOM COLLECTION .269 269 Suider I &2 «Un squadron «Duel «Forgolten world «Ghouls’n ahosts* Dinosty « Led storm PLANETE AVENTURE 1 299 299 299 Indiana jones+Maniacmans.
3D CONST. KIT 2 ...492 492 ABANDONED PLACE 1 ... ABANDONED PLACE 2 ... A-TRAIN ...... AIRBUS A320 ... 292 342 AIR FORCE COMMAND. 315 AIR SUPPORT .252 AIR WARRIOR .342 342 ALONE IN THE DARK .
AMBRESTAR .292 APOCALYPSE .252 ASHES OF EMPIRE 342 392 ARMOUR GUEDDON 2 . 272 342 ATAC .....342 392 B17 FLYING Forlress .. .342 392 BAT 2 .....342 392 BATTLE ISLE ...329 349 BATTLETOADS .....262 262 BEAST 3 ... BILLARD AMERICAIN . 292 BIRDS OF PREY 342 ___ BUCK ROGER’S 2 ......305 305 BUNNY BRICKS 229 229 CAMPAIGN _ ..342 392 Swap • Bnrbarlan 2 ? Princoolporsio Team suzuki «Tenniscup SIMULATION TOP .295 295 295 Panza Kick ? Prince de Perse « Targhan MAITRES
AVENTURES . 349 349 Maupili island «Voyageurs du lemps«OP.steat|h SUPERSTARS SPORT .... 299 299 F29 *Harddrivin«Slunlcar«Balliecommand 3D SUPERSTARS .299 299 F 29»Haiddrnrin« Sluncar* Battlocommand LES STARS ... 289 289 Skweok * Builde rland «Bumpy «Superskweek Disk * Paraglldmg « Panza ? GP 500 II SUPER FIGHTER .....252 292 252 FINAL FIGHT . WWF « PITFIGMTER STRATEGY MASTER 329 349 329 Oeuleros«Hunter(PCCohort«Merchantcolony) « Splnl ol oxcailbur «Choss playor+ Populus FUN RADIO 3 369 399 369 Balllo ol Brliain «Monkoy island 1.
Indiana Jones 3 «Baille 1942 HEAD TO HEAD .. 342 MIG 29Suporfulcrum . Fl9Soalthlighter SUPER HEROS ____________ 299 Robocod « Megatwins * Rodiands MAGIC WORLD ......252 252 Storm masloi «Dragon Broalh «Crystal Arboroa DREAM TEAM ......225 275 225
W. W.F • THE SIMPSONS • TERMINATOR2 FANTASTIC WORLDS ....359 399
359 Mogaiomama « Populus * Wondoriand .
Pirates « Realms(PC pas de Mégalomanie) VROOM+GREATCOURT2 229 229 PODIUM ___________________299 329 299 F29 Rolûliator.Tokl. Popu lus*G P500 N2 LC WAIKIKI------------------342 342 342 Prehistorlk -FighterBomber -R type2 «BluosBrolhcrs BITMAPS 1 ---------- ..259 305 259 Xénon + Cadaver« Speedball 2 NRJ 4 ......292 292 292 Rick Dangerous 1 S 2 -Satan » Ooublo Dragon « Licencelo Kill NRJ 3 299 299 299 F16 - Double Dragon2 + Itnly 90 * WcHIris «Turbo Oulrun KARATE ACES 299 299 299 ami ST PC 392 CAESAR 315 365 CELTICS LEGEND
.292 342 CHAOS ENGINE .....252 CHUCK ROCK 2 252 CIVILIZATION VF 342 342 CY F'O*» C SL-*SP4Lc D-OAV (ia ¦.¦ojsga a DAHKI ASOS OA KWf If ÜtVi:NA(.
O pi r.vAr.v OOO’Jll oJÜ fXXlO “-AN DOMIMUV DRAGOWS LAIR3 DUNL 2 Our»g*©n MAST . Cn«os?S2
- Yr y3.ASTÇo 34?
ELITE 2 ...... 342 ENTITY ..292 292 EPIC ......252 292 ETERNAM 342 EUROPE AVENTURE . ..342 342 EYE OF THE STORM .... 292 342 F14 292 F15 STRIKE EAGLE 3 ..... 492 FABLES AND FRIENDS ... 319 FALCON 3 A 44?
FaiCCNjC WlSS-ON 242 FAN’ASI C VWOHlD 359 399 FFONGUIY 19?
F KL A U Kll 225 FI AfMRACK ? V?
GLOUA. TF LC*l 342 352 r,r.bi i ? ?b?
ôl.NS*- K 200C 342 35?
- ARf. J4? J9
• AN" O- j,: .AMIS .3-5 31S
- COK NCA NDV V AC-.CN J0r 6' MAC Koti KniG-TSOC tFr,F*,~ :•( '
KNIGHTS OF THE SKY 342 405 L’ARME FATALE .....252 LAST
NINJA 3 ..252 LEGACY NECROMAN .305 352 LEGEND OF
KYRANDIA .. 352 LEGEND OF VALOUR 372 392 LEMMINGS 2 ....
392 LEMMINGS TWIN PACK 292 292 LIVERPOOL F.C .....252
315 LOTUS 3 252 LURE OF TEMPRESS ...
305 352 MAC DONALD’S LAND .. 225 225 MAGIC BOY
.252 252 MAGIC WORLDS ....252 MATCH OF
THE DAY ...252 MICROPROSE GOLF ....299 442 MICROPROSEgrand prix
342 442 MIGHT AND MAGIC 3 405 MONKEY ISLAND 2 -----392
392 NICKY BOOM ...299 NIGEL MANSELL ... 292 342
NO GREATER GLORY ..... 342 PALADIN 2 .. ...292
PILOTS IN PARADISE .305 PINBALL FANTASIES 242 PERFECT
GENERAL .392 PERFECT GENERAL DATA D 192 POOL
..225 POPULUS 2 « ..325 PREMIER
MANAGER 252 292 PREMIERE ...272 PROPHECY
.292 292 PUGGSY -......- ...
PUTTY ...252
RAMPART ....252 292 RAGNAROK
.342 392 REACH for the SKIES .... 342 352 REX
NEBULAR .... RISKY WOODS .... ROBOSPORTS .... ROME
.. ROOKIES RUGBY
2 ......272 292 SABRE TEAM ..252
342 SENSIBLE SOCCER 93 225 SHADOWLANDS ....252 292 THE
HUMANS ..292 292 THE MANAGER ......252 305
THE SEK3E----------- 292 TINY SKWEEK'S .....269 299
TRANSARTICA 292 292
TRODLLERS 252 TWILIGHT 2000 ......342
392 TURBO CHARGE ....272
UGH 252 UNIVERSAL Monsters ..
252 292 «IC-tA Wl -'ACK 34?
VROOM ?b?
V-OOVUAIA *4y WAVONF ?'-?
WFFNPr.CTMCCv W 34?
W. ZKIÜ ?'2 ?V Wi e ?4? ?V WOLFCHUJ *tV WORD!» S ?Ç? 34?
W w r i 2U ZM ZOÜL 25? ?* ?
MOONWALKER
- 'HO IcNS o lÜ-H PU77SC HCUOLO-* ÇFUCK Sntl I HWI'bP SU-’L'-
CA-S 2 SU*'--4 MONACO i ¦» £wrC“PlADr 2 10*0 A CL. CA
p. ipmrflN?
L T'VATi Cctf f ORDINATEUR A600 *00 ... . 2,175 F
• 4 %u www www wm o-vpacv?
I?b Z ORDINATEUR A1200 t
o T7C C ¦bts-cOM-'ifc?
$ 4+ o, fD r r,Fs-coV ix?.56-4 " RÉF.
Par 10 par 20 par 50 N, DISQUETTES
3. 50" DFDD 3" 1 2 DFDD 69 F 130 F 300 F 5" 1 4 DFDD 56 F 105 F
250 F D U DISQ1 SQUETTES CERTIFIEES 100%, GARANTIE A VIE VRÉES
AVEC ENVELOPPES . ÉVOUETTES NEUTRES (VERBATIM) JETTE NETTOYAGE
3.50" : 59 F CRAYON OPTIQUE TROJAN A500 A500+ 399F Quoi de
plus naturel que l'utilisation d'un crayon !
• ••••••••••• Particulièrement recommandé pour les applications d
Arts Graphiques, de Dessins et les logiciels éducatifs etc...
Compatible avec DELUXE PAINT III ET IV.
Livré avec le logiciel de dessin KwikDraw de TROJAN TASWOfjbPC ....550 AMOS349 TASPRINT PC 450 EASY AMOS ...429 JAS-SIGN PC .....450 COMPTE CHEQUE ...290 MASTFRCii F V 3Ç f *3 Cîjcj b J J*b Iai VVÜHÜ '2 i' C596T yrcMofc*|*«*«2000 453
* ** "FlvXF PA.lT V 64S f c CCR S HvVAiN 49 CfMOMAKERïMB 393 PC
„N V=RS 4W 0CVPAC3D 7?b SCUCUI AS ’ t H ? 0 *? , iSCOSCOPl6
PnO 3 f 393 SCU OB ASTCRFRO tj b av UCOVF II d?b J J CFA HA.'
R.. 'ro- vn.r vir.FOA Aaicq COM ‘LATEURGfABASIC J&S
¦nwN.:LHacA o ?6f Ki*. S : JCA A-OinRORI n-r MAXIPI AN Plus 4 0
FR _ «911 ;;OAUÇIOSPtÇ|PUM. IP” M l- PA.N- AMSiA OROAlinOfPFC*R
,M •» ?«-•; M„l ' Mrr A MA«£R «s- mjsicMakep 955 m3&D COK _
PRO 5000 . QUICKJOY 2 TURBO
QUICKJOY 3 Supercharaor . ..99 QUICKJOY 5 SUPERBOARD 169
QUICKJOY VI JETFIGHTER 125 QUICKJOY TOPSTAR ...289
QUICKJOY Turbo Pedale ... 279 QUICKJOY Megasiar Junior 199
QUICKJOY MEGASTAR ...... 329 QUICKJOY SUPERSTAR .... 179 KONIX
SPEEDKING 109 KONIX SPEEDKING Aulolire 129 KONIX
THE NAVIGATOR .... 149 OUICKSHOT APACHE 1 .89 QUICKSHOT
MAVERICK 1 .169 OUICKSHOT PYTHON 1 .....119 ASCII PAO Super
NINTENDO229 AL'fcN BkcAO 9? US AC'ONFC*r£R AHKA ()_C ? 93 BARDS
TA’-E J 39 CA; -CPMAGAMtS 33 CPAZYCARS2 ÿ9 F*f,Cj:MBA' Hlî.-I
93 FA.CCN 59 tA l :N M IM.Cl.NîrKS 99 FALCON M.D
FIREFIGHT .99 ? * X M X M1 ..... 139 FIRE AND FORGET
2_.....„......99 EXTEN 1 MO A600-HORL. . 599 EXTEN. 2MO A600
...1175 EXTEN. 4MO A600 .1875 EXTEN. 512K
A500..... 249 EXTEN 512K+HORL A500 299 COPIEUR SYNCHRO EXPRESS
3
- COPIE DE DISQUETTES EN MOINS DE 30 SECONDES
- SYNCHRO EXPRESS NÉCESSITE UN 2ÈME LECTEUR
- SÉLECTION PAR MENU DES DÉBUTS ET FINS DE PISTES JUSQU’À85
PISTES), UNE OU DEUX FACES. AUTOSÉLECT- DUPLICATTION D’AUTRES
FORMATS TEL IBM, MAC. ETC PROBABLEMENT LE MEILLEUR COPIEUR
SYNCHRO EXPRESS AMIGA 500 ....395 F SYNCHRO
EXPRESS AMIGA 2000 .. 450 F SYNCHRO EXPRESS
ATARI ST STE ..395 F
- GELER PUIS REPRENDRE UN JEU CARTOUCHE.
- RIPPER IMAGES PLUS SONS. « EDITEUR ?
CHOIX DES COULEURS.
- AUTOFIRE ? MUSIC SOUND TRACKER + DISKCODER
- CODAGE « DECODAGE PROGRAMMES
- RALENTISSEUR AVEC REGLAGE UTILISATION JOYSTICK + AUTOFIRE -
SAUVEGARDE MEMOIRE VERS DISK
- COMMANDES DOS : DIR,FORMAT,COPY....
- DISK COPY DISPONIBLE A TOUT MOMENT. EDITEUR D’IMAGE.
- BOOT SELECTION+DISK MONITOR*CALCULETTE« BLOCKNOTE
- DIGITALISE AU 1 S0S TOUTE IMAGE DE SOURCE VIDEO - 32 K
MEMOIRE,COMPATIBLE NEO DEGAS - RESOLUTION 320 X 200 4 BITS
PAR PIXEL- CONTROLE DU CONTRASTE ET LUMINOSITE PACK VIDI NEW ST
OU AMIGA 1290 F ce pack comprend le digitaliseur VIDI •
VidIChrome
* PholonPalnt (pour AMIGAJ ou Spectrum 512 (pour ST) PACK A 600
"SUPER STARTER." 2,275 FRS PACK A 600 "MY FIRST AMIGA." 2,275
FRS JAMAIS UNE CARTOUCHE NE VOUS AURA AUTANT DONNE!
A 600 « Super Word * Rtype 2 + Championship Golf - Shangaï.
A 600 + Kindwords 2.0 + Fusion Paint + Indiana Jones + Kick Off 2 + F A 18 Interceptor.
PACK A 600 "SUPER SCHOOL."
PACK VIDI COMPLET ST OU AMIGA 1790F COMPREND PACK VIDI NEW« VIDI RGB "LA REFERENCE " ATARI Magazine VIDI RGB FILTRES COULEURS ELECTRONIQUES 799 F dansent DIGITALISEUR VIDI N 1 EN EUROPE!
AMIGA 500 1000 500+ .
AMIGA 2000 ... A A1 A 600 « Kmdwords 2.0 + Fusion Paint « Ports o! Calls - Emqme à Oxford * Ballade au pays de Biq Ben 2,275 Frs les souris Jfi JESSICO - BP693 - 06012 NICE CEDEX 1 NOUS LIVR0H8 TOUJOURS LE8 DERNIERES VERSIONS BON DE COMMANDE ÆJfPMttSS GAGNEZ DU TEMPS ! Commandez par AA !
à retourner à
3. 51.61.30 • 93.97.22.00 PAR MINITEL 3615 CODE JESSICO • OUVERT
7 7 - 8H à 20 H TITRES (garantie échange immédiat) Ole Prix
Montanl PORT :L O G 1 C 1 £ L JEUX 28 F IMPRIMANTES + CONSOLES
60F UTILITAIRES , ACCESSOIRES 30 F S TOTAL PORT 3 0 TOTAL
ORDINATEUR DOM TOM ? ETRANGER GARANTIE 1 AN SUR LES LOGICIELS»
précisez voire ordinaleur PAIEMENT ETRANGER EXCLUSIVEMENT PAR
MANDAT INTERNATIONAL BOUTIQUE A NICE HOLLYWOOD STAR 8 BD
JOSEPH GARNIER Pn« valat*ea pour le rr . Les ncuveaulfls
peuvent ne pas élre disponele9 a la parution du magazine. SEGA
et NINTENDO sont des marques déposées.
U Je joins un chèque ou mandat lettre 20_01 ? Je pale à réception au facteur + 26 F ? Je paie par carte bleue et Je complète les 2 lignes ci-dessousl carie oieue LE NOM ...... PRENOM N’ ET RUE . VILLE .CODE POSTAL SIGNATURE OBLIGATOIRE FAX : 93.97.07.00 J DISC Q K7P)» voire N' Client L Ti 110 etites m nnonces P VENTES AMIGA Vds A 500 + noni 10845 + EXT 512K + 2 jouns + Joy + Lect ext + 200 DK; TBE; SS. Gar, Px : 3 700 F.Ar- naud UBEYRE, 8 av. Du Centre, 78230 Le Pecq. Tél. : (16-1) 39.76.7358. Vds CDTV Commodore ss
gar., avec 7 jx, px : 4 500 F, Thierry SORIA, 3, rue Jean Casdlhon, 31500 Toulouse. Tél. : 61.80.85.45. Vds CDTV + Clavier A 500 + lect ext. 3’1 5, + jx CD + 50 jx disquette + souris + télécommande, px : 5 500 F. Grégory RANGUIN, Z.A. Le GourbenBt, 83420 La Crolx-Valmer. Tél. : 94.79.68.47. Vds nbx logs orig sur C 64 cas, disk, sur speclrum cas.
Sur TI99 cas, éch., vds sur Atari ST. Gérald SENEQUIER, 75, av. Crozet Clos Rlnaldl 1, 13800 Le ClotaL Tél.: 42.71.51.11 (ap.19h). Vds jx sur C64 disks et K7 dôm. Liste sérieux et sympas.
Serge ALCESILAS, 7, me do la Forge, 59610 Four- mies. Tél. : 27.60.38.74. Vdsnbx jxsur A500. Stéphane 80NNEVAULT, 16, allée des Corsaires, 27100 Val-de-Reuil.
Vds A 600 -r- A1084 S (3 90) + joys + 2 jx + 20dsk vierges + vte rgt + tapis + Mag. Px : 4 000 F, tbe Michel SEGUI, 17, me Plane Pugel, 13109 Simlane- Co! Longue.
Vds A1000 + Souris + joys + nbx utils, btes rgL tbe, px : 1 500 F. Camille JACOUEMIN, Le Plaisir, 71250 Cluny. Tél. : 85.59.25.92. Vds A 500 + mon. coul. 10835 + ext 512 K + 90 logs + ble rgt, embal, origine, px : 3 500 F. Sandrine BOULON, 14, allée du Mal Leclerc, 41150 Onzaln.
Tél. : 54.20.75.61. Vds A 500 + ext + 2 joys + 3 livres + souris + 50 |x (Epie, Populous 2, Anolber World...), px : 1 900 F. Christophe + Fabrice COLIN, 146, me Lady Asmburton, 95150 Tavemy. Tél. : (16-1) 30.40.87.02. Stopl Affaire Amiga! Origs à 50F (D.DRAG 2, Indy, Kick...) 3D const : 100 F + nbx jx. Util, démos pas cUbis.
Dem. Liste. David Dl GIORGIO, 9, allée du Jardin, 35830 Betton. Tél. : 9955.70.52. Vds A 500 + mon. coul. + 3 p y + ext + lect. Exl. + souris + 100 disk, tbe, px : 4 500 F. Julien RICOUAHO, 6, Sente des Près, 95610 Eragny-sur-Olse. Tél. : (16-
1) 34.64.1851. Vds A 500 + ext. + souris ss gar. + jx Gods
Leander Apidya Projectx Lemmings etc. px : 2 500 F. Dominique
SEGUIN, B5, bd du G. Leclerc, 92000 Nanterre.
Tél. : (18-1) 47.242953. Vds A 500 plus + lect. Ext. + joys + souris -r- jx + Deluxe Paint 3 + livres, px : 3 000 F. Stéphane BIBERT, 25, av. Paul César, 95200 Sarcelles. Tél. : (16-
1) 39.94.96.66. Vds, éch. Kikstart Electronique + Rom 2.04, px ;
500 F pour A 500. LUDOVIC. Tél. : (16-1) 34.60.13.03 ap. 18 h
30).
Vds A 500, 1 mega + nbx jx, ubls, démo + 1 joys + souris + ble rgt + péritel, px : 2 500 F, ss gar. Patrice NATALINI, 5, av. Edith Cawell, Bt B n” 16 Hyères, 83400 Hyères. Tél. : 94.38.66.52. Vds A 500 + TV coul. + Câble P. + ext. + 512 Ko + 2 joys + nbx jx et util, tbe, px : 2 000 F. Florent HUBSCH, 12, allée des Feuillantines, 94800 Vlllejuit Tél. : (16-
1) 48.785427. Vds A 500 + Klkstrat + mon. coul. 1084 S + joys +
souris + doc & Emballage + nbx jx 8 util, px : 5 000 F. David
TOUREAU, Chemin St Joseph, 30130 Pont- Salnt-Esprit. Tél. :
66.39.01.97. Vds pour Amiga carte AT neuve, px : 3 500 F + nbx
jx orig 150 F à 200 F + joys. Danls-Françols ZELTZ, 118, av.
Général Leclerc, 10300 Salnte-Savlne.
Tél. : 25.795758. Vds A 500 + 170 disks + ext. Mem.520 + 1 joy + btes + revues + câble péritel, px : 3 000 F à déb. Damlon ROMAND, 17, ma Emile Zala, 94140 Alfortvllle.
Tél.: (16-1) 43.7550.06. vas A 500 r- exl. + souris + joys Arcade, px : 2 000 F ou + 300 ]x, px : 2 500 F, Glen B0QUEH0,4, me de la Glmone, 31170 Toumeteullle. Tél. :61.86.1951. vas A 2000 + 1084 S + A1088 pour Mode PC + DO 20 Ho + 2 lect 3"1 2 + 1 "1 4 + 15 livres + joys + )x.
Tte, px : 8 000 F. Claude MACCHIONE, 9, allée Gabriel Fauré, 95200 Sarcelles. Tél. : (16-1)39.88.38.56. vas nbx |x sur Amiga bas prix; vas A 500 + jx ss gar.
Didier TERNOIS, 35, ma de la Villette, 75019 Paris.
Tél.: (16-1) 42.02.06.07. vas A 500 + 1084 + 512 K + 2 ND Drive + Impr. + Digi view + disks + surprise, Ibe. Hervé GAUDET, 22, rue du Docteur Roux, 44550 Montoir.
Tél. : 40.88.52.10. A 500, mon. ext.. drive. Les 2 Amos, jx, 3 D Construction + 120 D7, Câbles périt., imp., mini + Inter Midi, 2 man..., px: 6 000F. Sébasben LAUGEOIS, 33760 Ar- bls. Tél. : 56.62.17.65 (WE).
Vds Kick ol 2 + 4 Scenarll + Tipofl, tbe, sur Amiga bas prix. Jean-Luc FAHAUT, 22, me du Pont Vieux, 08440 L'Escarene. Tél. : 93.79.86.71 (HR soir).
Vds jx sur A 500 et 500 Plus. J.N. CAEYAMN, 21, av. Du Mont d'Est, 93160 Noisy-le-Grand. Tél. : (16-
1) 43.03.74.12. Vds AM 2000 + mon. coul. 1084 + 2 lecteurs + Dur
20 Mo + joys + vidi + émulateurs ST, PC, Mac + jx, px : 6000 F
Gérald BRIFFANO, 13, allée de Chanteple, 95200 Sarcelles. Tél.
: (16-1) 39.94.1851, Vds jx orig. Amiga de 60 à 150F: Lemmings
00, D Generatlon, Espana 92. Immortal, Greatcourts 2. Al-
bertv 92. Alain KOLLER, Chemin de Chaussée, 07430
Vemosc-les-Annonay. Tél. : 75.33.01.90. Vds pour amiga GFA
Basic 3.0 neuf ïamais servi, px : 500 F. Laurent VELTIN, 15,
place du District, 83600 Fréjus. Tél. : 94.535254. Vds nbx
orig sur Amiga 50 F à 150 F ou lot. Alexandre JOUANDEAU, 1,
place du 8 Mal, 62175 Boisleux-au- Mont. Tél.:21.55.12.91. Vds
A 500 -r- ext mem + jx. Orig (vroom, cadaver...), px : 1 900
F env. Avec Delux Paint 2 et câble. Julien COURT, 18, me Henri
Chevalier (B), 69300 Catuire et Cuire. Tél. : 78.30.96.76. Vds
A 500 a- (1 Mo. W 2.0) + mon. 1084 + Imp.
Startcio coul. + Kind Words -r Bouq + jx + lect + adapl, px : 6 500 F. Vincent FRISON, 22, me du Sergent Bauchat, 75012 Paris. Tél. : (16-
1) 43.4559.66. Vds A 500 + mon. 1084 S + 512 K-t midi + RS232 +
nbx livres + nbx jx S util., px : 4 000 F à déb. Franck
DERVIILEZ, 4, Impasse du Chapitre, 60800 Auger- Salnt-VIncent.
Tél.:4459.01.17. Vds |x Amiga : Op. Stealth : 100 F, tmmortall
: 100 F, Croisière : 150 F, justiciers N2 :100 F ou le tout
350 F. Matthieu FEREDIE, 195, mantée Gauthier Villard, 39000
Lons-le-Saonier. Tél. : 842459.36. Vds A 500 + ext 512 Ko +
mon. coul. + joy + souris + tapis + nbx jx + btes rgt + livres
prix : 4100 F â déb.
Yann LANDUREAU, 5, me de Champignol, 94500 Champlgny Mame. Tél. : (16-1)47.0623.66. Vds D. Dur GVP pour A 500 ou 500 + 42 Mo + 2 Mo de Ram. Possibilité d'extension, px : 2 500 F. Yves CALDE- RINI, 11, square de la Prémontlère, 92220 Bagneux.
Tél. : (16-1) 4253.83.60. Vds A 500 + mon. coul. * ext. Mem. + 4 joys + nbx jx + souris + doc, px : 4 500 F à déb. Georges LAGE, 54, rue de la Chapelle, 75018 Paris. Tél. : (16-
1) 42.05.55.13. VdsA 500 + mon. 1083 + ext 512 Ko + joy + souris
+ jx, tbe. Ss gar. + 2 joys px : 4 100 F. Ajai KAMALAKA- HAN,
166 bis, route de Versailles, 91160 Champlan.
Tél. : (18-1) 69.09.27.12. VdsA 500 + mon. coul. 1084 S + ext. 512 Ko + souris + joys + Action Replay MK3, px: 4 000F. Pierre PETITPAS, 5, me de Met;, 77400 Lagny Marne.
Tél.: (16-1) 64.02.00.92. Vds jx Amiga ds toute l’Europe à prix extras fous. NS APOLOGIA, CP 1131, 1001 Lausanne Suisse.
Vds A 2000 + mon. coul. 1084 + D. Dur 20 Mo + Carte PC XT + souris + 2 joys + imp. Cibzen 120 D + jx + Sas C V5-10 -r- livres. FABIEN, 75012 Paris. Tél. : (16-
1) 43.43.79.76. vas Orio Amiga, Hook. Lltopia. Black, Crypt Klng
Quesl In, opération Steath, Kbalaan, Gold Rush, etc: 120F
l'un. Joël CONNAULT, 4, routB du Dallée, 29280 Plouzanne
Trinité. Tél. : 98.05.34.22. vas DD GVP 52 Mo + 2 Mo px : 2
800 F, mon. coul. Px : 800 F, jx orig.. px : 100 F, 100 diks
px ; 500 F. Hugues NOURRY, 33, me Hoche, 92240 Malakotl. Tél.
: (16-
1) 40.64.8457. Vds orig. Amiga (Anolber Worid, Isbar, Dune,
Passina Shot, Compil les Stars), px : 200 F pce, tbe. Jordan
BOUCHARO, 17, ma Clément Hohson, 14390 Cabourg.
Tél.: 31.91.33.48. Vds sur A 500 nbx ë très bas prix. Jlmmy BROUCKE, 5, av. Jaan Moulin, 13580 La Fare-Ies-Ollvlers.
Vds nbx livres sur Amiga A - 50 %, tbe. La Bible, bien débuter en C, ect... Liste sur simple dem. Ludovic CHIROL, 124, me Abbé Donnât, 69400 Vlllefranche.
Vds jx sur A 500. Fabrice GARIN, 12, bis ma Calllaux, 75013 Paris. Tél. : (16-1) 44.24.07.43. Vds A 500 + mon. coul. + 100 disk + 2 joys + housse, px : 2 700 F. Sébastien BRITSCHU, 9, me Adélaïde Lahaye, 93170 Bagnolet. Tél. : (16-1) 43.64.42.97. Vds A 500 1 Mo + impr. 24 alg. + joy + jx (Epie, Monkey...) + ble rgt + démo + revues, px : 4 500 F. Yann LAÇASSE, 17, me Emile Zola, 95300 Pontoisa.
Tél. : (16-1) 30.30.28.80. Vds A 500 Plus, péritel, jx très peu servi, px : 2 300 F. Jean MALDONADO, 4, ma H. Berlioz, Bât 1, Appt 18, 93000 Boblgny. Tél. : (18-1) 48.32.67.95 (20 h â 22 h).
Vds A 500 (Rom 1.3) + ext. 512 K + lect. Ext. 3.5 + joys + livres â 2 000 F. André FAURE, 167, av. Henri Barbusse, 91270 Vlgneux-sur-Selna. Tél. : (16-
1) 69.03.42,54. Mon. coul. A1084 avec housse de prolecbon 1 200 F
à déb. Arnaud GAIGNIET, 43, me Jean Moulin, 91290 Arpajon.
Tél. : (16-1) 64.90.38.90. Vds alimentation Amiga neuve jamais
servie dans emballage origine, px â déb. Cédric DE CHOZANT,
47, bd Garrisson, 82000 Montauban. Tél. : 63.66.30.83. Vds A
500 plus + ext. + 2 Mo + lect. Ext. + mon. coul.
+ joys + nbx jx orig + 100 disk, px : 5 000 F. Denis WITTMANN, 21, boula de Milan, 57100 Thkmvllle Veymerange. Tél. : 82.88.38.31. A 500 + mon. coul. + ext mem. + 4 joys + nbx |x + souris + doc. Tbe, px : 4 500 F. Georges LAGE, 54, me de la Chapelle, 75018 Paris. Tél. : (16-1) 420555.13. Vds A 500 joys -r- prise péritel + souris + nbx jx et disk le tt px : 1 900 F. Samlr TOROSMAN, 80, av. Du Bols, 94430 ChennevIères-sur-Marne. Tél. : (16-
1) 45.76.17.57. Jx A 500 Wheel ol Fire, Golden Axe, Captain
Blood, Infestabon, Obliterator, 8ombuzal, Zynaps... Christophe
CAREL, Chemin Boaucaet, 7B490 6alluls. Tél. : (16-
1) 34.86.98.99. Vds A 500 + ext + joy + souris + 350 disks...,
tbe, px : 3 900 F. Ludovic AIRAUD, 11, av. Cap Slry, 78170 U
Celle-Saint-Claud. Tél. : (16-1)39.69.72.85. Vds A 500 * 1 Mo
+ mon. coul. + jx. Px : 3 500 F. Yann LEMOINE, 37, allée Paul
Fort, 93270 Sevran.
Tél.: (16-1) 43.83.73.85. Vds |X pour A 500 et A 500 plus à prix bas. Env. Liste.
Nicolas PROTO, 22, me do Vendée, 29200 Brest.
Tél. : 98.03.24.68. Vds |x Amiga à Irès bas px avec ble et not., Lotus Turbo II (80 F) + Amencan Football 92 (75 F), Simpsons (90 F), Crazy Car II (50 F), Super Car II -(95 F) etc... Nicolas PAGAZANI, Chemin Lagnel, 13630 Eyragues.
Tél.: 90.94.54.41. Vds A 500 ss gar. + nbx jx, utils, démo, px : 2 000 F. Ech. Ou vds jx sur Atari XL. Patrice ROBERT, 7, bd Marcel Pourtout, 92500 Ruell-Malmalson. Tél. : (16-
1) 47.51.25.88. Vds jx A 500 â bas prix, nbx softs dlspon.
Contact sympa et durable. Jérôme PIGUEL, me du Penker
Kérarlhur, 29120 Pont-l'Abbé. Tél. : 98.87.34.22. Vds pour A
500 jx récents dans emballage d’origine, px : 200 F maxi. Yann
KERROS, 4, me des Eglantiers, 94320 Thiais. Tél. : (16-1)
48.75.97,80. Vds A 500 plus + mon. coul. 1085 S + lect. Ext. +
2 joys + nbx jx (Projetx-Black Ctipt-Eye), px : 6 000 F.
Franck DIAS, 9, av. Gabriel-Péri, 91550 Paray-Viellle- POSte.
Tél. : (18-1) 60.48.07.62. Vds A 500 + mon. coul. 1084 + 1 joy
H- 1 souris + câble péritel + nbx |x (ss gar.), px : 3 200 F.
Rochdl ALAMI DRISSI, 2, me Pablo Néruda, 92300 Levallols
Perret Tél.:(16-1)4759.77.15. Cause vds A 500, vds logithèque
complète, 180 disks de jx et utils. Jean-Chartes RENDUS!, 1,
av. De la Gare, 45200 Montargls. Tél. : 38.93.48.05. vas orig.
Amiga; Croisière pour: 120 F. ST : Delux Paint: 220F; C64:
Flight Simulator + Pool ol Radi Ame: 150F Françols-Manuel
FAURE, La Croix du Rocher, 38700 Le Sappey en Chartreuse.
Tél. : 78.88.82.45. Vds jx Amiga. Envoy. Envelop tbrée pour liste. David VIDAL, 404 chemin du Coteau des Gazes, 12400 Saint-Afrique.
Vds A 500 + ext 512 Ko + joy + péritel + souris + jx r manuel, tbe, px : 3 000 F. Stéphane SEBOUAI, 25, me Blsson, 75020 Paris. Tél. : (18-1) 43.66.72.17. Vds Amiga 2000 + mon. 1084 S + carie XT PC + joys + souris + nbx jx, px : 6 500 F à déb. Vincent LAURENT, 13, ma Camille Pissarro, 78480 Vemeull- sur-Selno. Tél. : (16-1) 39£5.81.76. Vds A 500 TPS Ibe digit, vidéo sonore, bte rgt. Bouquins Amiga. Modem PR C64. Jean-Marc LAHERA, Z.I, do la Molière, 81200 Mazamet Tél. : 63.61.96.44. Vds jx A 500 et A 500 Plus. Bas prix (Robocop 3 : 200 F ; Barbon Attack : 250 F; Falcon : 150 F). Eric ANDREONI,
19 21, chemin de l'Arlel, 78430 Louveclennes.
Tél. : (16-1) 39.69.5523. Vds A 500 + ext. 512 Ko + Drive ext. + mon. coul. + joys + souris + 100 jx, px : 3 500 F. Jean-Marc CAUZAC, 29, me Mlollis, 75015 Paris. Tél. : (16-
1) 47.34.64.28. Vds A 2000 -r- 1084 + Opti Mousse r- joy (Arc.
Sega) +
2. 3”1 2 + 5 posso + 20 orig. + tnbx log + rakmg Joy, tbe. Px : 6
500 F. ROMAIN, 93240 Stalns. Tél. : (16-
1) 42.35.32.09. Vds A 500 + ext + hod. Ss gar. + 2 joys + souris
+ 100 jx -I- TV 36 cm + enceintes, px : 4 600 F ou vte sép.
Manuel ESTEVES, 8, citée de l'Avenir, 75011 Parts.
Tél.: (16-1)43.55.73.13. Vds A 2000 + 1084 S + 2 lect + nbx jx : 4 000 F à déb. Florent LEFORT, 1, passage Brttannlens, 77188 NOIsiel. Tél. : (16-1) 64.80.41.78. Vds A 500 + ext + jx + joys. Tbe. Px : 2 500 F + TV coul. 40 cm avec télécommande, px : 2 200 F. Le tt : 4 500 F. Christophe MERY, 15, me de la Bruyère, 93800 Eplnay-Bur-Seine. Tél. : (16-1)4822.31.14. Vds Amiga 2000 B Rom 2.04 + Ecran coul. 1083 S + DD GVP 52 Mo + exl mem. 8 Mo + joy + joy + jx, px : 10 000 F Patrick OESCOURTIS, 8, allée Jean Moulin, 94340 Jolnvllla-le-Pont. Tél. : (16-1)43.972029. Vds pour Amiga 2000 : carte PCXT r-
Drive : 900 F + ext. Mém. 2 Mo (Ext. A8M0) : 1 000 F + Dur PC Filecard 30 Mo: 1 000F. Sylvain WERDEFROY Sylvain, 1, place Chailly, 77150 Leslgny. Tél. : (16-
1) 60.02.13.34. Vds A 500 étendu à 1 Mo + lect. Exl + 130 jx010
orig + joys + souris + magazines -r- fils, tbe. Vincent
DUPOUY, 28 bis, ma de l'Eaubonna, 47200 Mar- mande. Tél. :
53.64.09.13. Vds jx el autres sur Amiga, prix très bas.
Demandez liste.
ChrisUan TURLAN, 59, me de Francevllla, 93220 Gagny.
Vds A 500 + ext 512 Ko + lect. Externe + 3 joys + nbx jx + btes de rgt + magazines: 2 500F, tbe, px: 2 500 F. SébasUen PERNa, 13, me Pasteur, 91290 La Norvllle. Tél. : (16-1) 60.83.38.39. Vds PR A 500 jx Simpsons : 200 F Goblins : 150 F et Moktar : 200 F + 1 compte dont tresure tsland Dlzzy, (tous orig). SébasUen SERCER, 4, ma de la Surce, 77174 Villeneuve-Salnt-Denis. Tél. : (16-
1) 6025.0324. Vds Amiga 2000, 2 drives 3.5 + CT XT 5.25 + Ct XT
5. 25 + CT Grand slam Quantum 105 Mo, 2 Mo Ram + Scanner N8 64
Tons, pxà déb. Bruno DUPUIS, 112, me Mennevllle, 60230
Chambly. Tél. : (18-
1) 34.70.5256. Vds jx Amiga à des prix hyper cool. Victor DA
SILVA, 11, me Ernest Chamblain, 91250 Salnt-Germaln-les-Cor-
bell. Tél. : (16-1) 60.75.21.53. 1 nécessite une interface
MIDI. Caractéristiques et pris modifiables sans préavis. Amiga
est une marque déposée de CommodoreAmigB Inc. GVP et Digital
Sound Studio sont des marques déposées de Great Valley
Products Inc.

Click image to download PDF

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

68.6% 
7.3% 
2.3% 
2% 
1.5% 
1.5% 
1.3% 
1.1% 
0.9% 
0.6% 

Today: 49
Yesterday: 110
This Week: 527
Last Week: 1045
This Month: 1954
Last Month: 4209
Total: 92295

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014