Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

Ce logiciel de conception vidéo sur Amiga fera date dans l’histoire de la micro-informatique ! Des résultats surprenants ! Amiga Dpaint. L’exemple fourni est caractéristique : il s’agit des six éta¬ pes de l’explosion d’un pétard, de la mèche qui s’enflamme à l’explosion. C’est le Framer qui a mis en évidence le seul gros défaut du Deluxe Video : la limitation à huit du nombre de couleurs que ce soit pour les objets au premier plan ou à l'arrière-plan, ce qui réduit l’affichage à seize couleurs et conduit parfois à des compro¬ mis surprenants. La facilité d’emploi et les performances pures du Dvideo permettent en quelques heures de créer des présentations audiovisuelles de qualité intégrant des dessins, des images digitalisées et de la musique synthétisée ou digitalisée aux stan¬ dards IFF. Le prix de Deluxe Video en fait un outil réservé aux professionnels de l’image ou aux passionnés, mais cela ne limite pas la diffusion de leurs œuvres. En effet le Player, qui ne peut que rejouer les présentations et non les éditer, est un programme copia- ble dont la diffusion est fortement encouragée. La série des Deluxe a beaucoup d’atouts, mais son prix est à la hauteur. (Disq. Elec¬ tronic Arts, pour Amiga). Nicolas Costes Deluxe Video Construction Set d’Electronics Arts n’est pas un pro¬ gramme d’animation banal, c’est un véritable logiciel de conception vidéo pour 1 ’Amiga. Il se compose de plusieurs programmes répartis sur trois disquettes de 880 Ko.

Click image to download PDF

Document sans nom PING-PONG RAQUETTES SUR LES MICI APPLE II GS LES DIEUX SONT TOMBES SUR LA TETE!
MmEiams 37 M3085 - 38 - 20 379308502000 ACTIVISIONI HOME COMPUTER SOFTWARE « rom"e c decttajP .
DanCSe embrttSeet gjSïï****-* c 64 cassette et lï . v et d sQUe sswS “°mwe: Sus guettent urX64 cassette e- Volcan* sü et son èqu'ipaê® .,evs HoPe',e nuspnsotwjj seift Sarts. Wattention. Tes cessus alS Attacher sut ï?5w"4,â 1 ueut s. Novembte rgsrA* 3|§§l§ OïtNtEB menace' nS ste a '"'sS'° Vur cotnP'o dè'oU hüde v°s 6tâce 3 'Ts QU» 'es 8 Eut° ° v ’ iusqu’au cotnbaW et'atette- SSS&ft5 lêüt iASà°“*œp0 rùpnvoue" .. r 64cas - v rA'- A . Nom ... I ....." ... . IACTI VISION Il lâvlf ClOMPtUFR SOHWARr ACTIVISION : Trois mois que nous explorons les
immenses fonds sous-marins des Açores à la recherche de la Cité Perdue.
Toul ce pour échouer si près du but... 'I THOMSON ¦ ¦:; AMSTRAD ATARI 520 compatible IBM Adieu... espérons seulement que la prochaine mission aura plus de chance!
Etes-vous prêt à prendre le commandement de cette prochaine mission à bord de l'Alvin III?
Oui I! Bravo I! Votre audace sera cent fois récompensée si vous retrouvez la Cité Perdue d’Atlantys et ses tabuleux trésors!
Une infinité de fonds marins, des dizaines de grottes sous-marines, de pyramides englouties et de torèts de corail vous attendent... le tout en trois dimensions ! ! !
Attention, les risques sont considérables mais la fortune et la gloire sont '.«jr-, peut-être au bout de l'aventure... alors?!
Retournez le bon ci-dessous à VILLE mortech FNAC, Ma|usc6le, Plein Ciel, Cdrrefour, Euromarché, Rallye, Âuchçn, Conforama, Continent, Cora, Nasa (et revendeurs spécialisés-Coconut, Défiez, Hyper CB, General Vidéo...). "ansason® lan°1'ce » Titres disponibles sur Amstrad, Commodore, Spfedrum. EN F1 Distributeurs et spécialistes contactez MICROPOOL France 110 bis, avenue du Général-Leclerc ? 93506 Pantin Cedex France-Tél. : 48.91.65.76 N° 38 JANVIER 1987 RÉDACTION Rédacteur en chef : Jean-Miche! Blottière Directeur artistique : Jean-Pierre Aldebert Rédactrice en chef adjointe : Alexandra de
Panafieu Secrétaire de rédaction : Francine Gaudard Chef de rubrique : Nathalie Meistermann Rédaction : Mathieu Brisou, Jean-Philippe Delalandre, Denis Scherer Ont collaboré à ce numéro : Laurent Bernât, Leslie Bunder, Loïc Chauvin, Nicolas Coste, Laurent Decomble, Marc Florian, Pierre Fouillet, Didier Guilhem, Jacques Harbonn, Olivier Hautefeuille, Fabien Lacaf, Dominique Leclerc, Dominique Lugeol, Frédéric Rivaux, Armel Roubeix, Laurent Schwart2, Jérôme Tesseyre, Patrick Verpeaux, Charles Villoutreix.
Maquette : Christine Gourdal, Gérard Lavoir, Michel Longuet, Pascale Millet Secrétariat : Sylvie Lefebvre PUBLICITÉ Tél. : (16) 1 48.24.46.21 Directeur de la publicité : Dominique Bovio Chef de publicité : Claire Vesine Exécution : Chantai Renault Assistante : Brigitte Bessette ADMINISTRATION - DIFFUSION 2, rue des Italiens, 75009 Paris.
Tél. : (16) 1 48.24.46.21. Ventes : SOC. Philippe Brunie, 24, bd Poissonnière, 75009 Paris.
Tél. : (1)45.23.25.60. Tél. Vert: 05.21.32.07 (gratuit) Abonnements : Catherine Innocenti, Anne-Dominique Lancelin Tél. : (16) 1 60.65.45.54. France: 1 an (11 numéros + un hors-série) : 198F (dont TVA 4 %) Étranger : 1 an (11 numéros + un hors-série) : 285 F (train bateau) (Tarifs avion : nous consulter) Les règlements doivent être effectués par chèque bancaire, mandat ou virement postal (3 volets) BP 73 77987 Saint-Fargeau-Ponthierry.
Relations extérieures : Françoise Serre-Loutreuil Promotion : Bernard Blazin, Isabelle Neyraud Réalisation : Jean-Jack Vallet, Pascale Bruxelles ÉDITEUR « Tilt-Microloisirs » est un mensuel édité par Éditions Mondiales S.A. au capital de 10 000000 F.
R. C.S. Paris B 320 508 799.
Durée de la société : 99 ans à compter du 19 12 1980.
Principal associé : Ségur Siège social : 2, rue des Italiens, 75440 Paris 9e Président-Directeur général : Antoine de Clermont-Tonnerre Directeur délégué : Jean-Pierre Roger La reproduction, même partielle, de tous les articles parus dans la publication (copyright Tilt) est interdite, les informations rédactionnelles publiées dans * Tilt-Microloisirs » sont libres de toute publicité.
Couverture : Jérôme Tesseyre et Lucie vidéographie Les exemplaires de Tilt peuvent être conservés sous coffret (prix unitaire : 70F port compris).
Règlement anticipé (par chèque ou mandat à l’ordre de : TILT) adressé à : sFHKvSH Mondial manutention - Tilt 30, rue Cino-del-Duca, 94700 Maisons-Alfort.
TILT Microloisirs 2, rue des Italiens, 75009 Paris Tél. : (16) 1 48.24.46.21 Télex : 643932 Edimondi ,__, Tirage de ce numéro : 110000 exemplaires.
TILT JOURNAL H Vive incertitude dans le monde des softs éducatifs ; la société Cadre IlilBI s’explique sur les contradictions de la distribution ; deux jeux d’aventure sur vidéodisque ; le nouvel EXL, l’Exeltel ; les derniers périphériques et utilitaires..._ TUBES Plus de quarante logiciels de jeu passés au crible impitoyable du jugement de la rédaction._ TILT PARADE Faites du montage vidéo sur un simple micro : l’Amiga propose Deluxe Video Construction Set. Grâce à Print Master sur Atari, votre vie mondaine s’accélère ! Infiltrator, un merveilleux jeu d’aventure graphique sur Commodore et,
enfin, de la 3D sur Amstrad avec Explorateur III._ SESAME De la culture et du jeu : deux programmes pour Amstrad et Commodore._ Ventes, achats, échanges, clubs... L’actualité de la micro-informatique, en bref et en vrac.
Le hit-parade des meilleures ventes._ L’Apple II GS en question... Quel est son positionnement sur le marché de la micro-informatique, à qui s’adresse-t-il donc, sa compatibilité est-elle un argument de vente, pourquoi est-il si cher?_ ACTUEL Combats de chefs... Tilt s’est livré à une grande enquête sur les éditeurs de softs.
Conclusion : vivre du logiciel de loisir n’est pas une sinécure... La vérité sur les luttes qui se déroulent actuellement dans le monde du soft micro._ DOSSIER Vingt-quatre logiciels d’action au rendez-vous ce mois-ci qui mettront vos nerfs et vos réflexes à rude épreuve..._ Pour intellectuels et passionnés de techniques en tout genre, deux pages à dévorer._ Surprise, les softs éducatifs deviennent intéressants !
Adresse et réflexes, une sélection de jeux de raquettes pour les fanatiques du ping, du pong, du squash et du tennis._ Crafton et Xunk en quarante-six salles. L’anatomie d’un Tilt d’or entièrement dévoilée grâce au montage-photos de tous les écrans proposés._
S. O.S. AVENTURE Quatre aventures abracadabrantes et beaucoup
d’autres.
Le courrier des aventuriers fous et la solution de Zombi.
CHER TILT Le courrier des lecteurs.
Ce numéro comporte un encart abonnement non folioté en pages 3 et 4.
Code des prix utilisé dans Tilt: A = moins de 100 F B = 100 à 200 F C = 200 à 300 F D = 300 à 400 F E = 400 à 500 F F = plus de 500 F. Directeur de la publication : Jean-Pierre ROGER - Dépôt légal : Ie' trimestre 1987 - Photocomposition et photogravure : I.M.-A., 94700 Mai- sons-Alfort. • Imprimerie: Sima, Torcy-Impression, 77200 Torcy - Distribution: N.M.P.P. - Numéro de commission paritaire: 64 671.
Casse«e Cassette 0'S Aue Cassette Co oàZl °*r CblC"u3iS m m du an'Vjl?an' ee' §00 t MeSezvoUS ? ' e inf°riT,atlnui)icloU rs ti «* Ê%TanJ d“ me»,,eU s concess bons ., paris 5ÿsTeWS 5»W 54000 e ITE S4lix E»°u6' "(O,43 39-2?.2ext3076 _ Tel- • . 920 064, Télex L£s" jeux „ez un nu KCo'P 'aiSuteU Lin &ï 5S ÏÏ* i°ueUrSsUper J nissJ%S6 et agfeSSs- - p iei IL Y A CEUX QUI CHERCHENT ENCORE.
IL Y A LES CLIENTS COCONUT.
COCONUT ÉTOILE
41. Avenue de la Grande-Armée 75016 PARIS 0 43.55.63.00 Métro
Argentine COCONUT RÉPUBLIQUE 13, boulevard Voltaire 75011
PARIS 0 43.55.63.00 Métro Oberkampf COCONUT MONTPARNASSE 29,
rue Raymond-Losserand 75014 PARIS 0 43.22.70.85 Métro Pernety
TOUS OUVERTS DU LUNDI AU SAMEDI DE 10 H à 19 H CARTOUCHE
MIRAGE .. 570 K MULTIFACE2 570 K ELIXIR
..... 99 STRIFE . 99 TENEBRES
________ 99 ATTENTAT , .... 145 0 AVENGER
110 ANTIRIAO .. B9 ALIENS2
...... 110 ALIENS2 ... 150 0 AFFAIRE
SIDNEY______________ 140 ACTIVATOR ....,_ .. 95 AIRWOLF
.. 95 BOB WINNER ... 179 D BREAK THRU 89
BASKET BALL .. 110 BACTRON 139 BIGGLES
. 95 80MB JACK ...... 95 CAMELOT WARRIOR
.... 99 CRYSTAL CASTLES .95 CAULORON
..... B9 CAULORON II ...... B9 COLOSSUS CHESS 4 130
COLOSSUS CHESS 4 ...... 175 COMMANDO .. 85
COMPUTER HITS 10 VOL. 3 110 DEEP STRIKE . .99 ORWHO
______________ 110 DEACTIVATOR ...
99 OEACTIVATOR 169 0 ORUIO ...
99 DRAGON'S LAIR 110 DESERT FOX .. 95 ELITE EN
FRANÇAIS 190 ELITE .. 270 0 FUTURE KNIGHT . 110
FUTURE KNIGHT ____________ 169 0 FIRELORD .. 95
FIRELORD _________________ 149 D FIST2 ....
99 GLIOER RIDER 99 GLIDER RIDER . 145 D GAUNTLET
. 110 GRANO PRIX500CC . 149 GRANO PRIX
500CC 190 0 GALVAN 95 GALVAN
... 149 D GHOST'N GOBLINS
. 69 GHOST'N GOBLINS .. 145 0 GOLIATH
..... ...... 120 GREEN BERET ..... 95
HACKER 2 99 HACKER 2 160 0 HEARTLANO .... 99
HIGHLANOER .... 90 HACKER . 160 D HARRIER
STRIKE FORCE 95 ICON JOHN ..... 95
IMPOSSIBLE MISSION . 95 IMPOSSIBLE MISSION .
190 0 INFILTRATOR .... 95 INTERNATIONAL KARATE
. 89 INTERNATIONAL RUGBY 110 JEUX SANS FRONTIERES 90
JEWELS OF OARKNESS 190 KID KIT 299 C-'l KUNG FU MASTER 95
KNIGHT RIDER 95 LES PASSAG. DU VENT (CP6128I 290 D LES
AVENTURES OE JACK BURTON 110 LES AVENTURES OE JACK BUR10N150
D LE PACTE ..._ ... 199 0 LIGHT FORCE. ...99 LEGIONS OF
OEATH ...... 110 LES MINES OU ROI AQUANTUS 140 LES MINES DU
ROI AOUANTUS 195 0 LEADER BOARO ..... 99 L'HERITAGE
..... 165 LA GESTE D'ARTILLAC 240 C 0 MIAMI VICE
MASTER OF THE UNIVERSE MARACAI80
... MISSION ELEVATOR ......
MOVIE_____________________________ MEURTRE A GRANDE VITESSE
MEUTRES SUR ATLANTIOUE MERCENAIRE ......
MUSIC SYSTEM ONE ...... PYRAMIDES
O'ATLANTYS .
PYRAMIOES O'ATLANTYS POPEYE .... PUB GAMES PRODIGY PSI 5 TRAOING COMPANY RETURN TOOZ ______ ROOEO .... REVOLUTION REVOLUTION .. ROBBOT ... ROOM 10 . ROOM 10 RICHELIEU GESTION ...... RICHELIEU GESTION ROCKY HORRORSHOW ..... STREET HAWK ...... SHAO LIN’S ROAO KUNG-FU SWOROS AND SORCERY SUPER CYCLE . SPEEO KING .... STARSTRIKE 2 SÏARTRIKE2 .. SAPIENS ..... SAPIENS .. STREET HAWK SAI COMBAT .._ .
SILENT SERVICE SHOGUN FRANÇAIS . SHOGUN FRANÇAIS SKYFOX .... SPITFIRE 40 ...... THE GREAT ESCAPE TRAILBLAZER . TRAILBLAZER . TIMETRAX ... TOP SECRET .. THEY SOLO MILLION 3 . THEY SOLO MILI0N3 ...... TENSIONS TENSIONS ... TEMPEST . TEMPEST TIGER MOUNTAIN T08RUCK ...... TOMAHAWK ... TOMAHAWK .. THEY SOLO A MILLION II TAU CETI ...... TAUCETI . THEY SOLO A MILLION UCHI MATA WORLD GAMES WINTER
GAMES...... WINTER GAMES WARRIOR... ..... WARRIOR + . WAY OF THE TIGER WAY OF THE TIGER XARQ ...... XARQ ..... ZORRO ________________________ 1942 30 GRAND PRIX FREEZE FRAME POWER CARTRIOGE 475 STARMAZE .240 HIGH ROLLER 346 MACBETH ... 352 LONOON 8LITZ .. 399 PANZER GRENAOIER 540 LEGIONNAIRE ... 540 MECH BRIGADE 540 BATTLE GROUP US SSI . . 655 JET US SUBLOGIC 570 NEWSROMM US . 390 PRINTSHOP ...... 510 REACH FOR THE STARS US 460 ALIENS2 110 ALIENS 2 ... 160 AVENGER ___________ 110 AVENGER 160
ANTIRIAO ______ 99 ANTIRIAO __________ . 149 ASTERIX .... 110 ASTERIX 169 ADVENTURE CONSTRUCTION SET 169 BARD S TALES ... .195 8ARD’S TALES 2 ________ . 290 BREAK THRU ..... 119 BREAK THRU 169 BIGGLES .. 95 B0M8 JACK . 89 BARRY MAC GUIGAN BOXING 99 CRYSTAL CASTLE 95 CRYSTAL CASTLE 145 CAPTUREO __________ 99 CAPTUREO - . 160 CHAMPIONSHIP WRESTLING 110 CAULORON 2 90 CAULORON 2 . 135 COMMANDO 85 OANTES INFERNO ...... 99 DANTESINFERNO 160 OEACTIVATORS 99 OEACTIVATORS 149 ORUIO ...... 110 ORUIO ...
165 DANOARE 110 OESERT FOX...... 89 DESERT FOX... ....139 EXPRESS RAIDER ___________119 EXPRESS RAIDER_________________169 ELITE 135 ELITE 195 FUTURE KNIGHT 110 FUTURE KNIGHT .... 160 FIST2 .. 95 FIST2 ... 145 FLIGHT SIMULATOR II N FR 570 GLIDER RIOER .... 110 GAUNTLET__________________ 119 GAUNTLET ..... 169 GALVAN .... 69 GHOST ANG GOBLINS 95 GHOST AND GOBLINS 145 GREEN BERET _____________ 69 HOT WHEELS__________________________M HOTWHEELS 149 HACKER 2 .... 99 HACKER 2 . 175 HEARTLANO 119
HIGHLANCER ... 99 HARRIER STRIKE FORCE 120 HARRIER STRIKE FORCE 150 INFILTRATOR 99 INFILTRATOR . 149 INTERNATIONAL KARATE . 69 JACK THE NIPPER ...... 99 JACK THE NIPPER .169 JEUX SANS FRONTIERES 99 JEUX SANS FRONTIERES 149 KNIGHT GAMES 95 KUNGFU MASTER 89 KUNG FU MASTER .... 138 0 L'OUEST SAUVAGE ......190 0 LABYRINTH .....ISO 0 LES AVENTURES DE JACK BURTON 120 C LES AVENTURES OE JACK BURTON 1B0 D LEADER 8ÛARD _____________ 95 C LEADER 80ARD ... 145 0 MERCENARY COMPENDIUM . 149 C MOVIE
MONSTER 119 C MOVIEMONSTER. 169 D MASTER OF UNIVERSE lt9 C MASTER OF UNIVERSE 168 D MISSION ELEVATOR . 95 C MISSION ELEVATOR ... 149 D MIAMI VICE ____________________... 85 C MIAMI VICE .. 129 MEUTRE A GDE VITESSE 190 C MEUTRE A GOE VITESSE 230 D MOVIE MAKER .. 190 0 MUSIC SYSTEM 174 C D NOW GAMES 3 . 125 C PR0D1GY 110 C PRODIGY .. 175 D PU8 GAMES 99 C PUB GAMES 145 0 PARALLAX . B9 C PARALLAX .... 129 0 PHALSBERG ... 145 D PAPERBOY .... ..... 99 C PAPERBOY 149 D PILGRIM . 69 C PSI 5
TRAOING COMPANY 89 C PSI 5 TRAOING COMPANY .135 0 PINBALL CONSTRUCTION SET 190 0 RETURN TO OZ ... 99 C REVOLUTION 99 C REVOLUTION ________ .... 49 0 R00M10 ..... 99 C SUPERSTAR PING PONG 110 C SUPERSTAR PING PONG 160 0 SOLDIERONE ..... .110 C SOLOIER ONE 160 D SANXION .110 C SANXION 160 0 SUPER CYCLE ...... .. .... 99 C SUPER CYCLE 149 0 STREET GAMES ....119 C STREET GAMES ...... 169 0 SHAO LIN ROAO KUNG-FU _________119 C STREET HAWK 99 C STREET HAWK ... 149 0 SOLO FLIGHT 2
NOT FRANÇAISE 160 C SILENT SERVICE __________ 95 C SILENT SERVICE _________________145 0 SKYFOX ... . 95 C SUMMER GAMES II . 99 C SUMMER GAMES II ... 139 0 THE ART STUDIO 160 C TRAILBLAZER ..... 95 C TRAIL8LAZER 145 0 THE PAWN ... 199 0 THEY SOLO A MILLION 3 110 C THEY SOLO A MILLION 3 145 0 THAÏ 80XING ...... 99 C THAÏ 80XING ..... 189 D TAUCETI . 99 C THE WAY OF THE TIGER 95 C THE WAY OF THE TIGER 145 D THEY SOLO A MILLION II 95 C THEY SOLO A MILLION II ...... I2S 0 UCHI MATA JUDO .
99 C URIOIUM . 94 C VIETNAM VIETNAM WORLO GAMES WORL GAMES WINTER GAMES WINTER GAMES ATARI 520 1040 5TF 1s1 WORD TRAITEMENT TEXTE 590 TEXT DESIGN ST 08 MASTER ONE 590 ASTEROIOS BATTLE ZONE ______________ EZ DROID TRACKS PROFESSIONNAL MISSILE COMMANO MACAOAM BUMPER . STAR RAIDERS GATO MEAN 18 GOLF DELTA PATROL .... .
DIGITALISEUR HIPPOVISION TRANSYLVANIA ..... ARENA ANIMATOR AMAZON BLACK CAULORON BRATACCAS BRIOGE 4.0 BORROWEO TIME CAO 3 CALCOMAT. TABLEUR FR . CHESS PSION COLOURSPACE ________________________ CHESSMASTER 2000 OEEP SPACE ... DATAMAT ST DEGAS . ELECTRONIC POOL ...... EZ TRACKS STUOIO 20 PISTES EASY DRAW .. FIRE 8LASTER FLIGHT SIMULATOR II. NOT FR 570 FARENHEIT 451 F15 STRIKE EAGLE . HACKER 2 HIPPOPIXEL ... HIPPOCONCEPT HIPPOFONTS
..... HOLEINONE ..... HABAVIEW. FRANÇAIS HABAWRITER. FRANÇAIS_______________________ HACKER JEWELS OF OARKNESS KING OUEST 2
K. SEKA ASSEMBLEUR .. LITTLE COMPUTER PEOPLE LATTICE
LANGAGE C ... LEADER 80ARD LANOS OF
HAVOC MEMSOFT COMPTABILITE ST MEMSOFT PAYE .
- . MEMSOFT VENTE MEMSOFT MICROBASE MERCENARY .....
MIDIPLAY
MINOSHAOOW ... MUSIC
STUDIO_____________________________________ NINE PRINCES OF
AMBER ..... _ PHANTASIE ...... PLUS PAINT ST
. .. PRINT
MASTER ...... PAWN REAL TIME CLOCK
CARTRIOGE ROGUE
. STRIP
POKER SUPERHUEY .....
STAR GLIDER ST KARATE SPACE STATION ST PROTECTOR SILENT
SERVICE THE PINBALL FACTORY TEXTOMAT TIME 8ANDIT
___________________ TEMPLE OFAPSHAI TRILOGY UTILITIES ULTIMA
II WINTER GAMES WORLO GAMES
... 99 95 MO 270 325 221 390 380 320 221 221 253 221
380 370 395 270 520 395 890 490 490 250 290 350 320 320 304
215 490 320 120 C 175 D 95 C 85 C 169 D 120 C 180 D 95 C . 144
C D 99 110 110 90 95 89 99 95 110 B9 79 95 99 95 110 89 110
179 99 99 95 110 99 110 BB 99 395 450 SET 395 290 350 245 537
480 290 975 1100 990 575 430 245 389 770 250 .799 .._ 290 350
350 ... .. 220 380 375 290 1450 430 395 390 430 450 290 280
120 450 430 145 139 95 I44PD 875 D 680 0 95 C 120 C 120 C 1900
95 C 145 0 90 C 149 0 190 C'O 145 D 144 C D 110 C 169 U 120 C
190 U 165 0 160 c ISO u 120 c 150 0 190 D 145 0 95 220 c n 399
D 150 c 190 D 145 D 95 C 145 ü 95 t; 180 D 635 0 129 c 169 U
145 u 95 c 145 u 650 n 145 0 99 c 169 0 95 c 95 c 390 245 57
490 338 990 550 290 250 B90 250 490 224 210 350 AZTEC AZTHC
.. ARCAOE CLASSICS AIRWOLF
..... BEACHHEA02 BOULDERDASH II ..... BOULOEROASH
II ..... BLUE MAX 2001 BRUCE LEE COMETGAME
CHESSMASTER 2000 __ CONE. :: H. VIETNAM OECISIIIM NIIFS-K'
100'BA.l VanaCE" FlCHllKf i:r HSSIfiKf EAClf FLIGHT SIMULATEUR
IINOTFR GETTYSBURG ...
GOONIES __________________________________
GHOSTBUSTERS . HARBALL _________________
HARDBALL .... HACKER
. HACKER ...
.. INTERNATIONAL KARATE .....
INTERNATIONAL KARATE JEWELS OF DARKNESS .
KNIGHTOFTHE DESERT KENNEDY APPROACH . .... LEADER BOARD
... LEADER BOARD_________________
MONTEZUMA'S REVENGE . . MUSICCONTRUCTIONSET MOVIE
MARKER ..... .
MERCENARY COMPENDIUM PINBALL CONTRUCTION SET RAID OVER MOSCOU _________ RAID OVER MOSCOU .. RACING DESTRUCTION SET ...... RESCUE ON FRACTALUS RESCUE ON FRACTALUS ... SUPER HUEY STAR MAZE . SOLO FLIGHT2NOTER SOLO FLIGHR 2 NOT FR . SILENT SERVICE SPY V SPY II .... SPY V SPY II .. SUPER ZAXXON . .
SUMMER GAMES lepyx) SARGON III ______ TRAILBLAZER .
THEATRE EUROPE______________ TIGERS IN THE SNOW______________ GREAT AMERICAN ROAD RACE GREAT AMERICAN ROAD RACE USAAF .. ULTIMA 4 ... VIETNAM ...... VIETNAM WARRIORS OF RAS ZORRO ATARI MONOPOLY ....175 AIGLE D'OR 180 AIGLE D'OR T09 250 D AIRATTACK 150 BARRY MC GUIGAN'S BOXING .. 120 BEACH HEAD 189 BUDGET FAMILIAL IT07 M05) 160 CONTROLE AERIEN ..495 K CHATEAU OE LA MORT (T07 M05) 120 CHOPLIFTER (M05I 290 K COLISEUM 140 DOSSIER 80ERHAAVE ... 145 DIEUX DU STAOE
(T07 70 M05) 15B DIEUX OU STADE 2 180 OIEUX DU STAOE T09 210 0 ELIMINATOR 120 EMPIRE .... 180 FLIPPER . 140 GESTE D'ARTILLAC 245 GESTE D'ARTILLAC T09 320 D HACKER 160 KARATE (T07 70 M05I 175 LES PASSAGERS DU VENT 285 LE TEMPLE DE QUAUHTLI 180 LE TEMPLE DE QUAUHTLI ...... 280 0 L'EVAOE DU TAPIOCATRAZ 180 L'HERITAGE II 150 LA MINE AUX DIAMANTS 145 LA NUIT DES TEMPLIERS 145 LAS VEGAS .185 MINOTAURE _____________ 140 MEUTRE SI ATLANTIQUE 195
MEUTRE SI ATLANTIQUE T09 320 D MANDRAGORE (T07 70 M05) . 195 MANDRAGORET09 320 D MEUTRE A GRANDE VITESSE ... .. 149 MEUTRE A GRANOE VITESSE T09 250 D MISSION DELTA ... .... ..160 MINER 2049 .. 290 K NUMERO 10 (T07 M05I 130 OMEGA PLANETE INVISIBLE .... 195 OMEGA PLANETE INVISIBLE T09 320 POLIÏIK POKER . 89 ROOEO 210 SPACE SHUTTLE . 260 SAPIENS .. 180 SAPHIR .... 145 SUPER ANDROIDES ___________175 SORCERY ... 150 SORCERY T09 .. 210 D SCARFINGERS ...... 230 SUPER TENNIS
.... 195 SORTILEGES ..._ ... 169 SORTILEGES T09 .... 250 D 1‘Ï.AM 150 VAM’lRf 169 VAM=IHl 109 245 0
VC. SI1I0 185 VrftA C-UZ 149 VIRA ::WI7 '39 260 0 1I 160 SfM; AX‘
120 3DFIGHT . 180 THOMSON GHOST AND GOBLINS
INFILTRATOR...... 110 IMPOSSIBLE MISSION ...... 99 JEUX
SANS FRONTIERES 79 JACK THE NIPPER 110 JEWELS OF DARKNESS
... 150 KWAH ...... 110 KNIGHT
RIDER--------------------- B9 KUNG FU MASTER
. 89 LEADER BOARD . ... .
99 LIGHTFORCE .. 129 LEGIONS OF
OEATH 119 MOVIE ...... 95 NIGHTMARE
RALLY ... PUB GAMES .....-.....- ......89 109
PROOIGY . .. 99 PSI CHESS..... 149 PAPER
80Y ..... 99 RETURN TO OZ
..- 99 REVOLUTION
. 89 STAINLESS STEEL .....
110 STRIKE FORCE COBRA 99 STREET HAWK ....
99 SHAOLIN'S ROAD KUNG-FU 95 SILENT SERVICE
...... B5 SAI COMBAT...... 99 SKYFOX ARICLA
.. ... . B9 SABOTEUR TDAII O! A7CD 99 qc 1
ttrtlLDLitüCIl ..- THEY SOLO A MILI0N3 93 99
TUJAD .....
T. T. RACER .. .. 110 110 THE SOLO A MILLION 2 .89 THE
WAY OFTIGEfl.. B9 URIDIUM .. 95 WINTER GAMES
...... XARÛ _________________________ 99 120
ASTERIX . BREAK THRU BIG4
. BOBBY BEARING BIGGLES .....
80M8JACK____________ CAMELOT WARRIORS CONQUESTADOR COLOSSUS
CHESS 4 CAULDRON 2 ... COMMANDO DRUID ..
- ..... OEACTIVATORS DANDY ...... ORAGON'S LAIR ....
EXPLORER EXPRESS RAIDER ELITE ......
FAIRLIGHT 2 FIRELORD ... FIST2 FROST BYTE GREAT
ESCAPE .... GLIOER RIDER GALVAN ...._... SPECTRUM
FLIGHT SIMULATOR 2 F 15 STRIKE EAGLE .. GATO
. HACKER 2 .....
HELLCAT ACE .. HOBBIT _____________________ LEATHER
GODDESSES OF PHOBOS 338 MUSIC CONSTRUCTION SET .... 495
NEWSROOM ... 750 ORBITOR
430 PITSTOP2 390 STAR FLIGHT
..... 550 SOLO FLIGHT 2 450 SILENT SERVICE
..... 299 TURBO GAMESWORK ..... 720
TERA . 220 TASS TIMES 460
WORLD KARATE________________ 348 JEWELS OF DARKNESS K SEGA
ASSEMBLEUR ...... LEADER BOARD ... LITTLE
COMPUTER PEOPLE MARBLE MAONESS MINDSHADOW
.. MUSIC STUDIO ..
ONE ON ONE ______________________ PAWN
.... SUPERBASE ..
SUPERHUEY SKYFOX ..... TASS TIMES THE 7
CITIES OF GOLD ... TRILOGY OF ASPHAI TRINITY
...... WINNIE THE POOH BRUCE LEE.
IBM- 8ACKGAMM0N BATTLE OF ANTETIAM BALANCE OF POWER CHESS
..... CHESSMASTER 2000 CHAMPIONSHIP GOLF
DAMBUSTERS ECHECS 3D CHESSMASTER 2000 COMPUTER
BASEBALL .
DEEPSPACE_________________ DELUXE PAINT__________ DELUXE PRINT__________ DELUXE VIDEO HACKER 2 ...... HALLY PROJECT HACKER . AOVENTURE CONSTRUCTION ARENA . BRATACCAS .. BORROWEO TIME ... ARCTIFOX ________ ARCHON ... INSTANTS MUSIC IMAGES ZYTHUM 1942 AMIGA MACINTOSH BRATACCAS .. 390 CHESSMASTER ... 590 CANAL MEURTRE 335 DELUXE MUSIC CONST. SET ...... 550 ELITE 350 HACKER ... .... 290 MAC JACK 290 ONE ON ONE
410 PINBALL CONST SET . THE 7 CITIES OF GOLO .....410 410 ULTIMA 3 ....- .- . 490 WINTER GAMES ...... 350 JOYSTICKS LES CONSPIRATEURS DE L'OMBRE .
LA JAVA DU PRIVE IMPOSSIBLE MISSION ------------- MANDRAGORE ..-.....-.....- .. MICRO SCRABBLE MOVIES MAKER .. MOEBIUS ---------- _____ NEWSROOM .. SORCELLERIE 1 .... SORCELLERIE 2 ... SORCELLERIE 3 .... SKYFOX .... SILENCE SERVICE ..... SUMMER GAMES . SUMMER GAMES 2 ..... TRILOGY OFAPSHAI ..._ ..... TRANSAT .. TEMPETE SUR LES BERMUOES ULTIMA 3
__________________ WINTER GAMES ... Toutes machines sauf APPLE et IBM MOONRAKER 49 QUICKSHOT 2 ..... 79 OUICKSHOT2+MICROCONTACTS ..... 118 OUICKSHOT XI ___________ 2S0 KONIX - .....- .....180 PR0 5000 170 THE BOSS . ISO THREE WAY WICO 320 COBRA PROFESSIONNAL ..... -......790 IMPRIMANTES NOUS CONSULTER ARTICFOX ARCHON2 AOVENTURE CONST.SET BARATIN BLUES ...... COLOSSUS CHESS 4 ELITE .. LA GESTE DU BARDE .
LE MUR DE BERLIN .
LE CRIME DU PARKING .
VENTE PAR CORRESPONDANCE AJOUTER 150 F DE PORT CREDIT EN MAGASIN CREG CARTE BLEUE MATERIEL GARANTI 1 AN.
- APPLE VENTE PAR CORRESPONDANCE à adresser exclusivement à
COCONUT - 13, boulevard Voltaire, 75011 PARIS BON DE COMMANDE
EXPRESS à envoyer à : COCONUT - 13, boulevard Voltaire, 75011
Paris NOM- I NOUVEAUTÉS CHAQUE JOUR PROVENANCE : USA ANGLETERRE
FRANCE ALLEMAGNE CANADA ADRESSE.
Participation au frais de port et d’emballage ...... + 20 P Précise? O Cassette ? Disk - TOTAL â payet ...... Règlement : je joins a chèguc bancaire ? C.C.P. o mandat-lettre
o Je prélète paya au lacKut à réception (en ajottom 15 F pou
Irais de remboursement!
PRÉCISEZ VOTRE ORDINATEUR DE JEUX : ? THOMSON a ATARI 800 u AMSTRAD o ORIC a MSX o 0*4 ? SPECTRUM SPECTRUM 128 K+2 : UNE NOUVELLE PUISSANCE A NE PAS METTRE ENTRE TOUTES LES MAINS.
H un ------ Merci de m'envoyer une documentation complète sur le Spectrum I28K + 2.
1590 FTTC Nom : Le nouveau ZX Spectrum + 2, c’est bien plus qu’une mémoire monstre.
C’est le dernier-né surdoué de la prestigieuse famille Sinclair.
Il possède un véritable clavier machine, un lecteur de cassettes intégré, deux prises de joysticks, de superbes capacités graphiques et une fabuleuse bibliothèque de plus de 1000 jeux et programmes disponibles partout.
Nouveau ZX Spectrum + 2 : un monstre de puissance à un prix qui est loin d’être monstrueux : PLAISIR MONSTRE se- il Code postal I ! I L_L J Ville- Renvoyer ce coupon à : Sinclair France, BP 12 |923I2 Sèvres cedex ALTERNATIVE realty .. ND 145 F ASSAULT MACHINE®. 89 129 F BACK 10 (he future®... 95 F BALL BLAZER© 75 F BATAILLE d'Anÿetcrti&R 119 F BATAILLE pour Midwayffi 119 F Beyond Forbidden Forest© 95 145 F CRUSADE 1N EUROPE. 95 145 F DECISION in the DESERT 95 145 F DROP ZONE® 95 F ELECTROGL1DE©.... 89 1Z9 F FIGHTING WARRIOR©. 85 F FRANKŒS goes to HWD© 89 F FR1DAY THE 13®..... 89 F GHOSTBUSTER®
95 F GHOSTCHASER®.... 75 F ;U a Tél. 93.42.5 Bp 3 . 06740 Châteaune COMMODORE 64 CROYABLE I _ ü M + CAUL ’ HIT PACK + COMMAi + BOMBJACK 4 A1RW0LF 4 FRANCK BRUNO BOX1NG ALBUM MELBOURNE 4 TUE WAY OF EXPL FIST 4 ROCK N WRESTLE 4 RED HAWK 115 145 F 4 STAR10N ZZAP S1ZZLER @ 4 Z 4 MONTY ON THE RUN 4 BOUNDER 95 F 4 STARQUAKE KONAM1S GREATEST HITS © 4 GREEN BERET 4 PING PONG 115 145 F 4 HYPERSPORTS 4 YE AR KUNG FU THEY SOLD A MILUON 3 © 4 KUNG FU MASTER 4 GHOSTBUSTER 115 145 F 4 RAMBO 4 FIGHTER PLOT Broderbund blasters © 4 KARATEKA 4 STEALTH 4 CHOPUFTER 99 F 4 SPELLUNKER ARCADE ACTION 4 SPY HUNTÏR
4 ZAXXON 99 F 4 BUCK ROGERS 4 TAPPER PLATFORM PERFECTION ® 4 ZORRO 4 BRUCE LEE 99 F 4 BOUNTY BOB ST BACK 4 GHOSTCHASER SHOOT THEMUP© 4 SUPER ZAXXON 4 DROPZONE 4BLUEMAX20DI 99 F 4 FORT APOCALYPSE ARCADE CLASICS' 4 POLE POSITION 4 PAC MAN 95 F 4 D1G DUG 4 MRDO THEY SOLD A MILLION 2 4 BRUCE LEE 4 MATCH POINT (tennis) 4 KN1GHT LORE 95 125 F 4 MATCH DAY (fcot) THEY SOLD A MILLION I ® 4 BEACH HEAD 4 DECATHLON 95 125 F 4 THE STAFF OF KARNATH 4 JET SET WILLY ARCADE HALL OF FAME 4 SPY HUNTER 4 TAPPER 4UPNDOWN 75 125 F 4 BLUEMAX 4 AZTEC CHALLENGE GREAT ROAD RACE®.
95 F GREEN BERET©...... 89 129 F HACKER© ... 95 F HYPERSPORT . 89 F IMPOSSIBLE MISSION© 85 139 F JEUX sans FRONTIERES 89 129 F KNIGHT of the DESERT.
89 139 F LAW OF THE WEST .. 95 145 F LOTIE COMPUTER®.
95 F MASTER of the LAMPS© 95 F MIG ALLEY ACE®.... 89 149 F MIKIESf) ..... 89 F MUS1C STUDIO©..... 99 149 F QUESTRON© ND 145 F PENTOGRAM©...... 85 F PHALSBERG© 179 F PHANTAISIB® 145 F PITSTOP 2® .. 89 139 F RAID OVER MOSCOW©) 89 139 F RED HAWK© . 89 F RESCUE on Fractalus ©.
95 145 F ROCKY horror show®. .
89 F THAÏ BOX1NO©...... 89 129 F SCALEXTRIC®...... 115F SPY VS SPY® . 95 125 F STR1P POKER®...... 89 F THEATRE EUROPE®.. 110 F UCH1 MATA JUDO®.. 95 129 F ULT1MA 111 ... 199 F ULTIMA 4 ... ND 145 F WARR10RS OF RAS. .. 95 145 F WORLD CUP 86®..... 95 145 F ZORRO® .... 89 139 F M SX AL1EN 8 .... ... 89 F ACROJET®, ... ... 95 F AIGLE D'ÔR® . .. 169 F BEACH HEAD©...... ... 95 F BOUNDER© .. ..89 F CYBERUN® .. ..95 F DAMBUSTERS®...... ..95 F DECATHLON© ... 89 F DESOLATOR® .. 115 F FLIGHT 737© . ...49F GAUNTLET® . ..95 F
GUNFR1GHT© .. 89 F HERITAGE© .. .. 165 F HYPER VIPER© ... 49 F KNIGHT LORE®...... . . . 89 F N1GHT SHADB®...... . . . 89 F TARZAN® ... .. 89F THAÏ BOXING©...... .. . 89 F THE WAY OF THE TIGER®. 89 F TRAILBLAZER®...... ..95 F JACK THE NIPPER®... .. 89F WALKYR© ... .. 89F WINTER GAMES© 95 F ALBUM ULTIMATE NT . - alïïs's ;r
• .üLWFWÜKr 119F + KNIGHT LORE jfcïi +: N1GHTSHADE : MSX CLASSICS
) 4 GROGS REVENCE 4 BOUNDER 119 F 4 WALKYR 4 GUNFRIGHT 1 AN DE
GARANTIE TOTALE COMMODORE 64 INCROYABLE!
Nouvelle série Americana Des jeux supers à micro-prix OLL1ES FOLUES© .35 F SLAMBALL © .....35 F SCOOTER ® .....35 F SHAMUS® ......35 F NEW YORK CITY ® .35 F SCROLLS OF ABADON ©. - - 35 F NEUTRAL ZONE .35 F BREAKDANCE ....35 F SENTINEli ......35 F GO FOR GOLD@', .35 F INFlLTRATORw-:.. INTL KARATE®.. KENNEDY APPROACH© 89 139 F KN1GHT GAMES® ... 95 145 F LEADER BOARD©.... 95 145 F MIAMI VICE© 89 F 129 F NEXUS© .... 95 145 F PAPER BOY . 95 145 F PARALLAX © 89 129 F PING P0NG®: 89 125 F QUESTRON .. ND 145 F
RAMBO© ... 85 139 F REBEL PLANET®..... 89 139 F SANXION© .. 95 145 F SCRABBLE® 185 F SiLENT SERVICE©.... 95 145 F SKYFOX© ... 95 125 F SOLO FLIGHT 2©..... 95 145 F SORCERT® .. 95 F SPACE HARR1ER®.... 89 129 F STR1KE force harriet®... 95 145 F SUMMER GAMES 1®.. 89 139 F SUPERCYCLE® 95 145 F Superstar P1NG~P0NG®. 95 145 F TERRA CRESTAffi.... 89 129 F THE GOONIES© 89 139 F THE WAY of exp list®. . 85 125 F TOP GUN® .. 89 129 F TRA1LBLAZER© 95 145 F V!!!© ...... 89 F WINTER GAMES®. ... 89 139 F WORLD GAMES®.... 95 I45F 99 149 F "SOLDES" C D DEMENTI 35 F 49 F
ASYLUM © BEACH HEAD 2© BLACK WHICHE® BOUNTY BOB str, back® BRIAN JACK BRUCE LEE© BUCK ROGERS BUD BLITZ © DRAGON SKULL © ENTOMBED 9 FORT APOCALYPSE© KUNG FU MASTER nc GROGS REVENCE © 1MHOTEP POLE POSITION © SPACE DOUBTS SUPERMAN© TIGERS 1N THE SNOW TIME TUNNEL® LEGEND of AMAZONE WOMEN ® OUTLAWS Los MICROMANES câblés savent tout Soyez branché micro 24 h 24 h 1 apez FUNI puis MIC par le 3615 r NOUVEAUTES!* ao ALLEYKAT© .. 89 129 F BATAILLON Commander!-© 95 145 F BUCK MAGIC -... 95 145 F BOMBJACK 2® . 89 129 F Champion Ship wrealing . .
95 145 F COMMANDO “86"®'.... 89 129 F CYBERUN© .. 95 F destroyer; . 95 145 F DOUBLE TAKE®..... 89 129 F EXPRESS RADER '..... 95 145 F FIELDS OF FIREftr..... 95 145 F F1RE LORD® .. 89 129 F FUTURE KNIGHT©.... 95 145 F GUNSUNGER® . 95 145 F HIGHWAY Encounteri®.. .
85 145 F HUMAN TORCHEfï-.... 89 129 F IKARI WARRIOR ...... 89 129 F JAILBREAK® .. 95 145 F KAYLETHkf ... 95 145 F KNUCKLE BUSTER®... 95 145 F KONAMIS GOLF ..... 89 129 F KWAH (RED HAWK 2®.
95F LEGEND OF KAGEnf). ... 89 125 F MAG MAX© .. 89 129 F MASTER OF UNIVERSE 95 145 F MONOPOLY© . 175 F MOVIE MONSTER .... 95 145 F MUTANT© ... 89 129 F SAIGON© .... 145 95 F SARACEN® ... 95 145 F SCOOBY DOOw 89 129 F SENT1NEL® .. 95 F STREET HAWfer...... 89 129 F short emeurr©..... 89 129 F SWOLD SAMOURAÏ®... 95 145 F SUPER HUEY 2 ...... 95 145 F TARZAN® ... 89 129 F TENTH FRAME 95 145 F TEMPLE OF TERRORffi.. 95 145 F THE GREAT ESCAPE®.. 89 129 F WARRIOR 2® . 95 145 F XEV10US® ... 95 145 F GB: les programmes proposés dans
cette liste étant principalement d'importation directe d’Angleterre, les notices d’instruc- .tions sont en anglais, “NF" à côté d'un titre indique qu’une notice en français est disponible.
HIT PARADE ACE OF AGES® 95 145 F ACROJET© .. 95 145 F AMERICA £UP®..... 95 145 F ANTIR1AD© .. 89 129 F AVENGER© .. 95 145 F B1GGLES© ... 95 F BREAKTHRUJ) 95 145 F CAULDRON© 79 F CAULDRON 2©...... 89 129 F COBRA© .... 89 129 F CRYSTAL CASTLE©.. 95 145 F DESERT FOX© 89 139 F FIST 2© ..... 95 129 F GALVAN© .. 89 129 F GAUNTLET© 95 145 F GHOST N GÔBBEL1NS© 95 145 F LEGEND OF KAGE®.. 95 145 F YE AR KUNG FU U®.. HIOHLANDER©..... ?n&5$ °«ux r HIT P» 89 129 F 89 129 F 95 145 F 95 145 F F ATARI zÊm | - Tél- To6740 bateaU° NOUVEAUTES !
BP 3 SPECTRUM INCROYABLE !
75 F 95 F 75 F 85 F 95 F F F 89 F 79 F 75 F 95 F 79 F 95 F 79 F 79 F 95 F KONAMIS GREATEST HITS ® + (iREEN BERET + PINCT PONG 95 F + HYPERSPORTS + YE AR KUNG FU THEY SOLDA MILLION 5® + KUNG FU MASTER + GHOSTBUSTER 95 F + RAMBO + F1GHTER PLOT ARCADE ACTION ® + SPY HUNTER + ZAXXON 95 F + BUCK ROGERS + TAPPER SPECTRUM STINGERS Ô + BRUCE LEE + ZORRO 95 F + CYBERUN + POLE POSmON THEY SOLD A MILUON 2 © + BRUCE LEE + MATCH POINT (tennis) + KNIGHT LORE 95 F + MATCH DAY (fooO THEY SOLD A MILLION 1 ® + BEACH HEAD + DECATHLON 95 F + SABRE WULF + JET SET WILLY ARCADE HALL OF FAME ® + RAID OVER MOSCOW +
BLUE MAX + FLAK 95 F + HUNCHBACKU + ROCCO GB: les programmes proposés dans cette liste étant principalement d’importation directe d'Angleterre, les notices d'instructions sont en anglais. “NF" à côté d'un titre indique qu’une notice en français est disponible.
* NOUVEAUTES Les jeux présentés dans tette liste sont ceux dont
la sortie est prévue pendant la période de parution de ce
magatine. Compte tenu des aléas inhérents à b fabrication de
logiciel, il est préférable de nous consulter pour connaître la
disponibilité exacte de ces produits.
BON DE COMMANDE . PAGE SUIVANTE COMMANDO CRYSTAL CAS!
CYBERUN© DONKEY KONG®.
DOUBLE TAKE®.. EXPRESS RAIDERnî FUTURE KNIGHT© 95 F GALVAN© ......79 F GUNSUNGER® ...89 F HUMAN TORCHE© 89 F IKARIWARRIOR®'. 89 F JAILBREAK© .... 89 F JEUX SANS FRONTIERES© . 79 F KAYLETH© .....89 F KNIGHT RIDER© 89 F KONAMI’S TENNIS© 79 F LEADER BOARD® 95 F MAGM."’~ PARALI REBEL PLANÈTE© SARACEN©...... SCOOBY DOOnf.. .
SHORT CIRCUIT© SPACE HARR1ER© STREET SUPERCY TENTH TEMPLE OF TERROi THE GREAT ESCAPi WORLD PAMES© 85 F KONAMI'S GOLFxe 79 F KUNG FU MASTEF LEGEND OF KAGI MASTERS OF UNI MIAMI VICE©.
MOV1ERB • • • PAPER nOYtf PING PONG KONAMl©.... 89 F POLE POSITIONNÉ 85 F REVOLUTION© 85 F RAMBQ® .(Tv ....85 F SCRABBLENF ... 185 F SLENT SERVICE©, 95 F SKYFOX© ......79 F TERRA CREST7 THAÏ BOXINGf THE POOL THE DAMBU5 THE WAY OF EXPL.FIST®. 89 F THE WAY OF THE T1GERS© 89 F TOPGUN®...... TRAILBLÀZER©.. V!!@ .. WINTER G AMES© WORLD CUP 86® XEVIOUS© .. YE AR KONG ZORRO© HIT PARADE ANTIRlAi AVENGI BATMA BEACH BIGGLE BOMBJAÔQ BREAKTHRI CAULDROh COB!
COM DESE 194: GAI (iHOST N GOBEL1N® H1GHLANDEP-- INFILTRATOI r 600 800 XL l 30 i SMASH HIT VOL 6 @ + ELECTRAGL1DE + FORT APOCALYPSE 95 F + TIME FUP + DRELBS ARCADE CLASSICS @ + POLE POSITION + PAC MAN 95 F + D1G DUG + MRDO SMASH HIT VOL 5® + ELECTRA GL1DE + MED1ATOR 95 145 F + CHOP SUEY + QUAS1MODO SHOOT THEM UP ® + SUPER ZAXXON + DROP ZONE 109 F + BLUE MAX 2001 + FORT APOCALYPSE ATARI ACES © + ZORRO + UPNDOWN 109 F + SPY HUNTER + TAPPER PLATFORM PERFECTION © + ZORRO + BRUCE LEE 109 F + BOUNTY BOB + GHOSTCHASER Americana OLL1ES FOLL1ES©----- . . 35 F SHAMUS© ... NEW YORK CITY©.... , . .
35 F SCOOTER© . ï...... ¦ ... 35F NOUVEAUTES I* od Bataillon Commandef©. .
95 145 F BEACH HEAD 2®.... ND 145 F BLACK MAGIC© 95 145 F CRUSADE 1N EUROPE.
95 145 F DECISION in the DESERT 95 145 F GAUNTLET® 95 145 F FIELDS OF FTCBRJ,..... 145 F F1GHT NIGHT© 95 145 F F1GHTER PILOT©..... 95 125 F GEMSTONE Wamot®.
ND 145 F ÜUNSUNGER©...... 95 145 F LEADERBOARD©.... 95 145 F MASTERS OF UNIVERS© 95 145 F QUESTRON . ND 145 F SARACEN© .. 95 145 F SMASH Hlf VOL 4©. - 95 F SOLOFLHIGHT2© 95 145 F SUPER HUEY 2@..... 95 145 F TRA1LBLAZER 95 145 ULT1MA 4 .. ND 145 F VIETNAM .. ND 145 F HIT PARADE ALTERNATIVE realty® ND 145 F BALL BLAZER© 95 145 F ELECTROGLIDÊ©.... 95 135 F GREAT US toad tace®.. 99 145 F HARDBALL© . 95 145 F HUMAN TÔRCH®... ND 145 F KENNEDY Approach®.. 145 145 F KNIGHT of the desert©.. 145 F MERCENARY 2ND cityfg) 85 125 F RAID OVER MOSCOW® 95 145 F REBEL
PLANETE®... ND 145 F RESCUE on Fractalus®.. 95 145 F S1LENT SERVICE®"';.. 95 145 F SPY VS SPY R© 95 145 F ASYLUM© ... 95 145 F BEACH FiÉADfj'fi ND 145 F GHOSTBUSTER© 149 F HACKER©.... 95 145 F MERCENARY© 95 135 F SPITFIRE ACE© 95 F STRIP POKER© 95 F T1GERS 1N THE'SNOW . ND 145 F WARRIORS OR RAS... 95 145 F NUMERO 10 (Platini) 129 F BEACH HEAD ... 145 F MEURTRE A GRANDE VTS 149 F DIEUX DU STADE 159 F AIGLE D’OR .... 139 F MANDRAGORE .. 195 F SCRABBLE ...... 175 F KARATE 175 F CINQUIEME AXE .125 F LA GESTE d’Artillac 245 F OMEGA Planète invisible
.... 195 F LAS VEGAS ..... 195 F SORTILEGE ..... 169 F AFFAIRE VERA CRUZ.... 149 F VOL SOLO (solo flight) 185 F r NOUVEAU -| THOMSON DISK 5EM AXE 225 F AFFAIRE SYDNEY 245 F AFFAIRE VERA CRUZ .... 245 F AIGLE D’OR .... 225 F BACTRON ...... 195 F GRAND PRIX 500 . 225 F GREEN BERET ... 195 F KUNG FU ...... 195 F LA MINE AUX DIAMANTS. 245 F LEGENDE ...... 195 F Les cavernes de THENEBE ... 195 F LES DIEUX DE LA GLISSE .. 195 F LES DIEUX DU STADE 2... 195 F MGT ... 195 F MONOPOLY .... 225 F RUNWAY 2 ..... 195 F
SAPHIR . 245 F SAPIENS 195 F SORCERY ...... 195 F SORTILEGES .... 245 F SPIND1ZZY ...... 195 F STONE ZONE ... 195 F SUPER ANDROIDES 245 F TEMPLE DE QUAUTL1.... 195 F THE WAY OF THE TIGER.. 225 F TNT ... 195 F VAMPIRE 245 F YE AR KUNG FU 2 195 F j AFFAIRE SYDNEY 165 F AIGLE D'OR .... 175 F AVENGER ...... 175 F BACTRON ...... 145 F BOXING 145 F CHIMERE ...... 145 F DIEUX DU STADE 2...... 179 F DOSSIER BOERHAAVE .... 149 F GREEN BERET ... 149 F GRAND PRIX 500 CC 169 F
HACKER 145 F HERITAGE II .... 145 F KUNG FOU ..... 145 F LA MINE AUX DIAMANTS . 149 F LE DIEU DE LA GLISSE M06 165 F Les cavernes de THENEBE ... 145 F L'EVADE de Topiocatraz.... 139 F LE TEMPLE DE QUAUHTL1 165 F LES PASSAGERS DU VENT. 289 F MEURTRE SUR Atlantique .. 195 F MGT ... 129 F MONOPOLY .... 175 F REFLEX . 139 F RUNWAY ...... 145 F SAPIENS 165 F SAPHIR . 149 F SORCERY ...... 149 F SP1ND1ZZY ...... 145 F STONE ZONE ... 145 F SUPER TENNIS ...175 F SUPER TEST Décathlon ....
149 F THE WAY OF THE TIGER .. 149 F TNT ... 149 F VAMPIRE 169 F YE AR KUNG FU 2 145 F [-NOUVEAUTES! *-i THOMSON
- ALBUM THOMSON NF + GREEN BERET + MONOPOLY 245 F + SUPER TENNIS
+ RUNWAY Le « Plan informatique pour tous » (IPT) avait lancé
l’équipement des écoles, collèges et lycées en
micro-ordinateurs. La marque bien de chez nous, Thomson, se
tailla (ou se vit offrir?) La part du lion. Ce plan, appelé
aussi «plan Fabius » est repris à son compte pour l'essentiel
par le nouveau ministre de l’Education nationale, René Monory.
Mais l’incertitude persiste quant au statut des logiciels éducatifs. Le plan IPT proposait aux enseignants un catalogue de 697 logiciels.
Durififi dans l'educatit Les logiciels éducatifs se vendent sans se démoder... Quelle aubaine ! Mais le ministère redéfinit les règles de leur agrément par l’Education nationale, provoquant l’incertitude.
Dix pour cent d’entre eux ne tournent pas, vingt pour cent sont indisponibles et un fort pourcentage est indiscutablement mauvais.
Le nouveau ministre a annoncé sa volonté de faire le ménage : d’abord en définissant des critères : les logiciels éducatifs doivent avoir un aspect de simulation et d’autre part préparer à l’utilisation de bases de données ; Héros de papier ensuite en effectuant un tri parmi les logiciels existants ; enfin, en lançant un concours national chez les enseignants, afin de définir une cinquantaine de cahiers des charges « qui seront alors proposés aux industriels retenus pour écrire, tester et valider les programmes informatiques correspondants » Le Sorcier de la Montagne de Feu.
Voici un jeu de société qui se révèle être une bonne introduction aux jeux de rôle. L’univers est régi par le hasard, mais aussi par les alliances entre joueurs.
Le scénario se rapproche un peu des Donjons et Dragons, mais point de maître de jeu. Le but est simple : tuer le sorcier de la montagne et s’approprier son trésor. Au départ, tous les joueurs doivent créer leurs personnages. Pour cela, il suffit de choisir l'une des six figurines et de lui donner un nom. Ensuite, le hasard guide le jeu : c’est l’épreuve des dés. Trois tirages définissent l’habileté, l’endurance et la chance de votre personnage. Et voici l’heure du départ! Equipé d’une épée, d’un sac à dos, d’une lanterne et de provisions vous vous retrouvez à l’orée de la Montagne de Feu. En
fait cette montagne n’en est pas vraiment une : elle est parcourue de Voyez la sueur froide couler dans le dos des entreprises de logiciels. Du cours élémentaire aux classes préparatoires aux grandes écoles, il y a une douzaine de niveaux, et avec quatre matières par niveau on obtient les cinquante « cahiers des charges » évoqués. S’acheminera-t- on vers le logiciel unique alors que les profs choisissent le manuel écrit qui leur plaît parmi tous ceux proposés par les éditeurs?
Tel éditeur de logiciels évoque la « police de la pensée » décrite dans le « 1984 » d’Orwell, tel autre connaît bien M. Monory qui est un homme intelligent et n’a donc pas voulu dire ça.
Et d'ailleurs cela provoquerait une levée de boucliers chez les enseignants.
Un conseil d’évaluation doit bien se mettre en place au ministère, des experts sont pressentis pour y participer, mais des inspecteurs généraux de l’Education nationale travaillaient déjà auparavant.
Pour simplifier le tableau, la CAMIF, coopérative de la mutuelle des enseignants annonce la création d’une « Commission pour la qualité des logiciels éducatifs».
La CAMIF pèse lourd : elle a assuré la mise au point et l’impression du catalogue de logiciels du plan IPT, et a assuré la livraison du matériel aux écoles ; un million deux cent cinquante mille familles, dont la quasi-totalité des enseignants, y adhèrent ; le service de tests et d’évaluations de son département de vente par correspondance, qui jauge des machines à laver jusqu’aux instruments de jardinage, est l’un des meilleurs de France et impose ses suggesions aux fabricants.
I Le président de la commission, Jean-Dominique Lafay, qui enseigne l’économie en faculté, n’a jamais suivi les activités logicielles de la CAMIF (coopérative qui possède une partie du capital de FIL, éditeur de nombreux éducatifs pour Thomson). La commission travaille à grande échelle : ainsi plusieurs dizaines de milliers d'enseignants, adhérents de la CAMIF, ont reçu un questionnaire, et au printemps la commission proposera une batterie de critères d’évalution, appuyés sur l’expérience d'utilisation « en situation », c’est à dire pendant la classe.
La CAMIF disposera d’une grille d'évaluation, mais n’a, à l’évidence, aucune envie de se restreindre à un nombre déterminé de logiciels.
Dans l’immédiat, cela renforce le creux conjoncturel dans la diffusion des logiciels éducatifs : personne n’en achète cette année puisque les logiciels du plan IPT sont, pour une large part, arrivés seulement cette rentrée dans les établissements. Entre ceux qui dorment dans les armoires, et ceux que les profs et les élèves découvrent, les commandes déjà passées suffisent, dans les deux cas, amplement à la demande.
A l’incertitude portant sur les logiciels s’ajoute une inflexion portant sur les matériels. Le symbole en était la remise du prix du meilleur nombreuses galeries qui forment un labyrinthe complexe, peuplé de nombreux monstres très dangereux.
Au gré de votre progression, vous rencontrez des vampires, des araignées et rats géants, des voleurs et des escrocs. Sans oublier, la terrible Goule au contact mortel. Chaque rencontre est déterminante : vous pouvez perdre ou gagner des pièces d’or, des points d’habileté, d’endurance ou de chance, etc. Ainsi, si vous avez envie de changer d’univers, vous apprécierez ce voyage au cœur de la Montagne de Feu. (Le Sorcier de la Montagne de Feu aux Editions Gallimard. Prix : B.) Si vous faites partie de la grande famille des aventuriers solitaires, sachez que les Editions Gallimard complètent la
série des « livres dont vous êtes le héros». Au menu : Le temps de la malédiction, La pierre de la sagesse, Les maîtres des dragons, Le shérif et le hors-la-loi, Les démons des profondeurs, Le sorcier Majdar, Terreur hors du temps, Défis sanglants sur l'océan, Le labyrinthe du roi Minos, La cité interdite, L’odyssée d’Althéos, Le tombeau des maléfices. (Prix unitaire : A.) M.B. TILT JÜURNRL logiciel éducatif sur IBM-PC, le 14 novembre.
Le directeur d’IBM pour l’Europe, Georges Savy remettait 20 000 doüars et neuf IBM-PC à l’équipe du lycée Jean-de-Fermat de Toulouse qui avait mis au point le logiciel Comdoc, en présence de René Monory. Le représentant de la multinationale dressait une fresque de la collaboration Etat-Université-Enteprises, dans le but de combler le retard de qualification technique de l’Europe, qui fabrique proportionnellement moins d’ingénieurs que le Japon ou les USA. Plus prosaïquement : alors que le plan IPT avait favorisé Thomson, IBM espère effectuer une percée dans l'éducatif et à l’Université à
l’occasion de la nomination d’un ministre se réclamant du libéralisme. En effet la marque sur laquelle de futurs ingénieurs et chercheurs s'initient à l'informatique voit son avenir assuré.
Des choix importants doivent s’effectuer rapidement. Il serait paradoxal qu’un ministre libéral en ce qui concerne les matériels se montre dirigiste en ce qui concerne le contenu de logiciels éducatifs, comparables aux livres scolaires, et rompe avec la pratique de liberté de choix des enseignants. Mais l’ambiguïté sera levée sous la pression des nécessités. D.S. Vidéodisque haute résolution Le centre mondial de l’informatique, a été créé en 1982 pour un grand dessein jamais précisé, dont il n’a jamais eu les moyens. Victime de l'alternance politique et de la chasse aux économies, il disparaît
corps et biens, mais cherche à sauver son projet.
Le vidéodisque haute résolution répond au problème du stockage d’images fixes, précises, reproductibles et en couleurs. Photothèques, musées, archives, cartographes ne peuvent se contenter d’un disque vidéo en arrêt sur l'image.
A ma gauche un moniteur TV relié directement à un lecteur de vidéodisques. A ma droite un moniteur haute définition acceptant 1249 lignes au lieu de 625, relié au même lecteur de vidéodisques par l’intermédiaire d’un codeur- décodeur fabriqué par le CMI. Sur les écrans une scène agreste et antique de Le Nain : coloris tristounets, la toge rouge qui traîne au pied des personnages vibre comme un feu clignotant. Les nuages délicats et les dégradés des frondaisons sont renvoyés à l'imagination du spectateur ou se regardent sur l’écran de droite.
Passons une photo de satellite.
Toute la région parisienne est représentée sur l’écran : à gauche un écran seulement identifiable au tracé de la Seine. A droite les jardins des Champs-Elysées. La technique repose notamment sur la photographie indépendante des quatre parties de l’image reconstituée ensuite sur l'écran. A partir de dix clients le coût du décodeur passera sous la barre des 100 000 F. Premier partant les collections Albert Kahn pour leur inestimable stock de photos couleur de début de siècle, prises en particulier en Asie.
Vous n’aurez donc pas droit à ces images dans le salon familial dans un avenir prévisible. D.S. La mkro fait des bulles Infogrames dépose « Les passagers du vent » dans la corbeille du mariage de la B.D. et de la micro... Prometteur!
Un vent d’innovation vient de souffler sur l’univers ronronnant des jeux d’aventures informatiques, portant jusqu’à nous les embruns salés d’un des plus beaux succès de la bande dessinée, « Les passages du vent» de François Bourgeon. Infogrames, société française d'édition de softs, a choisi une valeur sûre pour se lancer dans la B.D. informatique interactive : avec plus de trois millions d’exemplaires vendus de par le monde, cette B.D. d’exception primée au Salon d’Angoulème a démontré avec panache que la qualité ne s'opposait pas nécessairement à un succès massif. Féerie des dessins,
fidélité des reconstitutions, scénario riche de multiples rebondissements exhalant une atmosphère troublante sont autant d’ingrédients de cette réussite et autant d’obstacles à surmonter lors d’une transposition en jeu informatique. Il faut reconnaître que l’équipe d’Infogrames qui s’est attelée à cette tâche délicate a su déjouer les pièges inhérents à ce genre de tentative : la version informatique des « Passagers du vent » ne trahit en rien l’esprit de la bande dessinée.
Qui s’en est paraît-il déclaré enchanté.
Il aura fallu six mois de développement à l’équipe d’Infogrames pour achever ce soft comprenant une centaine de dessins (une trentaine d’écrans principaux et de multiples fenêtres illustrant les actions). Pour la petite histoire, sachez que les superbes graphismes du jeu ont été réalisés avec Colorpaint de FIL, ce qui démontre à la fois les potentialités de ce programme et l’absence de sectarisme des dessinateurs d’Infogrames. Bien que l’adaptation du jeu pour les ordinateurs Amstrad CPC n’ait pu être obtenue qu’au prix d'une légère dégradation de la qualité des images en raison de capacités
d’affichage procurant une moindre définition, le résultat global reste d’un haut niveau.
La « mise en scène » s’appuie sur des principes de base originaux. Le mode traditionnel de dialogue propre aux jeux d'aventure, qui présente l’inconvénient de soumettre le joueur aux caprices d’un analyseur de syntaxe, a ici été banni : vous réglez le destin d’une quinzaine de personnages, que vous incarnez tour à tour, à l’aide de manipulations simples du clavier.
Textes, cartes et images en surimpression s'accordent pour faire de ce jeu une véritable L’idée de cette adaptation a germé dans le cerveau d’un passionné de B.D., Bruno Bonnel qui se trouve être également directeur d’Infogrames, le hasard faisant parfois bien les choses. Des dessins d’essai furent donc commandés à Dominique Girou, graphiste de la société, alors que Bruno Bonnel échafaudait un scénario ménageant un équilibre subtil entre les impératifs du jeu d’aventure informatique multiplicité des actions possibles et degré apparent d’indétermination imposant une certaine dérive par
rapport au récit original et le respect d’une histoire préexistante mettant en scène des personnages au destin déterminé et connu. Le projet à peine ébauché fut ensuite soumis à Glénat, société éditrice des » Passagers du vent », puis à François Bourgeon lui-même TILT JOURNAL bande dessinée interactive, et non une simple aventure textuelle plus ou moins bien illustrée et adaptée. Le premier tome des «Passagers du vent», indispensable à la compréhension de l’intrigue, est d’ailleurs fourni avec le logiciel, témoignant de l’unité des deux supports.
Cette super micro-production, traduite en italien, espagnol, allemand, hollandais et anglais, suivra-t-elle les traces de la bande dessinée jusque dans son succès international ? Quoi qu’il en soit, Infogrames travaille déjà sur la suite des «Passagers du vent», ainsi que sur d’autres projets de même envergure. Une dizaine de superproductions adaptations de films, de séries télévisées ou de bandes dessinées devraient sortir annuellement des cartons de la société, et l’on murmure même qu’à la fin de 1987, une version informatique de « La quête de l’oiseau du temps » de Loisel et Letendre
pourrait voir le jour sur le disque compact.
(« Les passagers du vent » d’après la bande dessinée de François Bourgeon, disponible pour Amstrad CPC, M.S.X.2., M06, T08, T09 + , Atari ST. Edité par Infogrames. Prix : Q.J.-P.D. Vidéodisque et Apple La société Vidactic distribue une carte interface vidéodisque pour Apple Ile.
Cette' carte permet à partir d’un Apple Ile d’accéder à toutes les commandes, du vidéodisque et d’afficher sur un moniteur vidéo de norme Pal équipé d’une prise péritélévision des textes ou graphiques, les images du vidéodisque, des graphiques ou des textes incrustés à une image provenant du vidéodisque.
Distribution:- Cadre ioue sur tous les lubleaux Dépendre d’un éditeur misant sur le téléchargement, délicat pour un distributeur! Cadre s’explique sur ses contradictions.
Cette carte est livrée avec un logiciel de gestion intégré. VidiscOl est prévue pour fonctionner avec les lecteurs vidéodisques Philips, Pionner et Sony. Vidactic propose également pour les mordus de vidéo une carte interface appelée Vidmag02. Cette carte effectue l’interfaçage d’un magnétoscope trois quart de pouce à partir d’un Apple Ile. Cette dernière possède les mêmes fonctions que la carte VidiscOl mais applicable aux magnétoscopes Sony trois quart de pouce.
Centre d’innovation Technologique, 22, rue Emile Baudot, 91120 Palaiseau, tél. :
69. 20.78.46. F.R. Shanqaï, Paris Faux coupable sur vidéodisque
14 contre 1, le premier jeu interactif «grand public » sur
vidéodisque, vient de sortir. De plus, il est français. Le
scénario est on ne peut plus simple : vous devez prouver
votre innocence (enfin celle d’Eddy, mais comme vous
l’incarnez...). Notre héros, passionné de BD, s’endort dans
un grand magasin de livres, disques, magnétoscopes, appareils
photo, etc. A son réveil, il se rend compte que l’heure de la
fermeture est passée et qu’il est enfermé dans le magasin. Il
ne reste plus que le service de sécurité, des femmes de
ménage, le directeur et des visiteurs chinois. Son seul but :
sortir.
Evidemment, la solution la plus logique serait de trouver le directeur de la sécurité afin de lui Créée il y a un an et demi par Infogrames, la société Cadre veut être bien plus que le département de distribution d’un éditeur français de logiciels. Troisième distributeur rencontré par Tilt, après Guillemot et Innelec, comme les autres Willy Marrecau, directeur de Cadre, affirme contrôler un tiers du marché. D’autres distributeurs en France sont prêts à s’enorgueillir du même exploit. Et si l’on additionne tous les pourcentages annoncés on aboutit sans peine à deux cents pour cent du marché
réel. Ces chiffres sont donc à manier avec circonspection, ils n’engagent que leurs auteurs. D’autre part, Willy Marrecau avoue que l’objectif de Cadre est de réserver cinquante pour cent de sa distribution aux produits Infogrames.
- Quel a été votre chiffre d’affaires en 1986?
Notre année comptable va de mars à mars.
L’objectif de cette année était de soixante millions de francs. Jusqu’à maintenant, les objectifs mensuels définis sur cette base ont été atteints. Nous terminerons de toute façon entre cinquante et soixante millions de francs, ce qui représente près d’un tiers d’un marché global que nous évaluons entre cent cinquante et deux cents millions de francs.
Expliquer la situation. Mais, un vol de magnétoscope désigne Eddy comme coupable.
C’est pourquoi, afin d’éviter de gênantes explications avec la police il décide de sortir sans l’aide de personne. Hélas, le magasin est efficacement surveillé : caméra et régie vidéo, ouverture de la porte de service par commande à distance, etc. Eddy réussira-t-il à sortir?
La réalisation de l’ensemble ne peut être prise en défaut. L’action en temps réel, les images filmées, le son naturel, font que ce jeu ressemble à un téléfilm sur lequel un spectateur peut agir. L’effet est saisissant ! Pour la petite histoire, sachez que le développement de ce jeu a coûté huit millions de francs. L’INA (institut national de la communication audiovisuelle), Imedia, le CNET, la mission câble et fond de soutien aux industries de programme ont supporté cet investissement. Ceci sous le contrôle attentif des chefs de projet : Jean- Claude Baboulin et Christian Boudan, chercheurs à
TINA. Le tournage, dirigé par Laurent Heynemann, à duré six semaines et la production exécutive est le fait d’initial Groupe (société de production audiovisuelle).
Evidemment, un tel développement de moyens pour un jeu vendu 2 000 F peut sembler inutile.
Cependant il ne faut pas perdre de vue l’expérience acquise, et surtout considérer les perspectives d’avenir. Rendez-vous à Biarritz dans quelques mois pour suivre l’expérimentation sur réseaux câblé à fibres optiques. (Vidéodisque et disquette Imedia pour PC et compatibles. Prix : F. Intérêt: ***?*?) M.B.
- A quoi attribuez-vous cette progression par ropporf à 1985 ?
- Je pense avant tout que cette progression est due à l’image de
marque d’Infogrames, ainsi qu’à la mise en place de structures
et d’hommes venus d’ailleurs, ayant déjà réussi dans des
domaines variés. Ils sont super-motivés et se donnent à fond
dans leur mission.
- Quelle est la part des softs Infogrames dans l’ensemble de vos
ventes ?
- 45 % pour un objectif de 50 % environ.
- N’êtes-vous pas tenté de privilégier Infogrames au détriment
des autres éditeurs ? ?
ENCORE PLUS INCROYABLE!
ENSEMBLE LES LAUREATS i + CAULDRQNïj?
( iRl 1.N BLRt WÈÊÈM HIT PACK w +COMMANDO + BOMBJACK 99 F + AIRWOLF + FRANCK BRUNO BOX1NU MELBOURNE© + EXPLODING F1ST 4 ROCK N WRESTLE 115 F + STATION KONAMIS GREATEST HITS© + GREEN BERET + PING PONG 115F + HYPERSPORTS + YE AR KUNG FU THEY SOLD A MILLION N°3 © + KUNG FU MASTER + GHOSTBUSTER + RAMBO 115F + FiGHTER PILOT AMSTRAD-GOLD HITS © + BEACH HEAD 2 + SUPER TEST DECATHLON 4 RAD 99 F 4 AL1EN 8 AMTICS ACCOLADE © 4 STARQUAKE 4 SWEEVO’S WORLD 4 BOUNDER 115F 4 MONTY ON THE RUN ALBUM FIL © 4 THE WAY OF THE T1GER 4 V!... VISITEURS 139 F 4 GUNFRIGHT AMSTRAD ACADEMY © 4 ZORRO 4 BRUCE LEE 99 F 4
DAMBUSTERS 4 BOUNTY BOB STR BACK ALBUM ULTIMATE Ô 4 SABRE WULF 4 ALIEN8 85 F 4 NkjHTSHADE THEY SOLD A MILLION N»2© 4 BRUCE LEE 4 MATCH POINT (Tennis) 4 KNIGHT LORE 99 F 4 MATCH DAY (Foot) THEY SOLD A MILLION N°1 4 BEACH HEAD 4 DECATHLON 90 F 4 SABRE WULF 4 JET SET W1LLY 175 F 5 F de réduction supplémentàire sur d logiciel à valoir sur la carte de fidélité
* NOUVEAUTES Les jeux présente's dans cette liste sont ceux dont
la sortie est prévue pendant la période de parution de ce
magazine. Compte tenu des aléas inhérents ù la fabrication de
logiciel, il est préférable de nous consulter pour connaître la
disponibilité exacte de ces produits.
NOUVEAUTES!* ACROJETÉ) ......89 F AL1ENS® 95 F ASPHALT© ..... 115 F Aventures JACK BURTON©.. 95 F BALL BLAZER © ..95 F BLACK MAGIC© ..89 F BOMBJACK 2© ...89 F COMMANDO 86© .85 F CRYSTAL CASTLE©.....95 F CYBERRUN® ....95 F DONKEY KONG .89 F DRAGONS LA1R© .89 F EXPRESS RA1DER® 95 F FIRELORDffi ..... 89 F F1ST 2© .95 F FUTURE KNIGHT© 95 F HERITAGE D® ... 145 F HMS COBRA© .. 259 F JAIBREAK© ..... 95 F KAYLETH© ..... 89 F KONAMl'S GOLF© 89 F LEADERBOARD (GOLF)® .. 89 F
LEGEND OF KAGE®......85 F Les cavernes de THENEBE®.. 115 F LIGHT FORCE© ..89 F MAG MAX© .....89 F MASTERS OF UNIVERSE®.. 95 F MEUTRES EN SERIES©... 259 F PAPER BOY® ....89 F PSI 15 TRADING CPY© .... 95 F QUESTPROBB© ..95 F RODEO© ...... 149 F SAIGON® 95 F SARACEN® ..... 89 F SCALEXTRIC© .. INF SHORT CIRCUIT© 89 F SUPER CYCLE® ..89 F u v_ mtr TENTH FRAME® .89 F TEMPLE OF TERRORnI .... 95 F TEMPLIERS® .... 169 F THAÏ BOXING® ..85 F THANATOS© ....89 F THE GREAT ESCAPE®----89 F TOBROUCK© ... 119 F UCHI
MATA JUDO®.....89 F VIETNAM® ..... 95 F mm
* S: * i, » WORLD GAMES© .95 F
- "SOLDES 35 F"- AUEN8© BOUTY BOB® BRUCE LE® KNIGHT LORE® NIGHT
SHADB® RAD© HIT PARADE AMERICA’S CUP@ 89 F
ANTIRIAD® ..... 79 F AVENGER© ..... 95 F
BACTRON® .... 125 F B1LLY LA BANLIEUE©.... 125 F 3D GRAND
PRDI© 89 F r0674ÔChâ,eaUne BREAKTHRU©.
CAULDRON 89 F 79 F 85 F 110 F 89 F 89 F 89 F 85 F CRAFTON ET XUNK© ... DESERT FOX® .. 1942® .. ELECTRAGLDE© GALVAN® ..... GAUNTLET® .... 95 F GRAND PRIX© .. 139 F GHOST N (JOBBELINS©... 85 F HIGHLANDER .. 85 F 1KARIWARRIOR© 85 F IMPOSSIBLE MISSION®.... 89 F 1NF1LTRATOR® .. 95 F INTERNATL KARATE®.... 95 F JEUX SANS FRONTIERES®. 89 F KNIGHT RIDER© .85 F MIAMI VICE© ....85 F MONOPOLY FR .. 175 F REVOLUTION© .. 89 F ROBBOT© ...... 119 F SAPIENS© ...... 125 F SCRABBLE FR© . 175 F SCOOBY
DOC ..89 F S1LENT SERVICE® 89 F STREET HAWK© .85 F SPACE HARRIER® 89 F TERRA CRESTA .85 F TENSION© ..... 119 F THE GOONIES© ..99 F TOPGUN© ......85 F TRAILBLAZER© .. 89 F W1NTER GAMES© 95 F XEVIOU Ê....' ..89 F YE AR KUNG FU© 89 F AFFAIRE SYDNEY© 145 F BACK TO THE FUTURE®.. 95 F BATAILLE d’Angleterre® .. 110 F BATAILLE pour Midwayï©. 110 F «sa» BAT MAN© ....85 F B1GOLES© ...... 95 F BOUNDERf) ....85 F CAULDRON® ... 79 F CONTAMINATION®.... 110 F DOSSIER BOERHAAVE®. 145 F æessiP EDEN
BLUES© ..110 F EVE SPY© ......35 F FRIDAY TfÎE 13TH©......89 F GESTE D'ARTILLACXF)... 245 F GREEN BERET® ..85 F GUNFRIGHT® ... 89 F HUMAN TORCH© 95 F HACKER© ......95 F HYPERSPÔRT© .. 89 F JACK THE NIPPER ©Y 85 F KNIGHT GAMES© 85 F KUNG FU MASTER© 89 F L’HERITAGE© .. 169 F MACADAM BUMPER© .. 120 F MANDRAGORE© 195 F MARACAIBOxPi .. 125 F MÜTl©-- ¦ .. 129 F MISSION ELEVATOR© ... 89 F MONTY ON THE RUN©.. 89 F MOV1E© 89 F NEXUS© 95F OMEGA planète invisible© . 249 F PACIFIC© ...... U0 F PING PONG® ....79F
RAMBO© 79 F REBEL PLANET© .89 F RESCUE ON FRACTALUS® 95 F ROCKY HORROR SHOW®. 89F SABOTEUR® ....89 F SKYFOX© ......95 F SORCERY© .....89 F SPINDIZZY© ....95 F SPY VS SPY© ....90 F SPY TREK® .....35 F STR1KE FORCE HARR1ER®. 95 F TANK COMMANDER© ... 95 F TARZAN© ...... 89 F TAU CET1® .....89 F THEATRE EUROPE©.... 110F THE DAMBUSTERS® 99 F THE WAY OF EXPL FIST© . 85 F THE WAY OF THE TIGER©95F TOMAHAWK® .. 95 F ZORRO®' 95 F VU® ... 89F WORLD CUP 86© .95 F TILT JOURNAL Oui et non, c'est le
grand débat, et il est vrai qu’il peut paraître incohérent de s’appeler Cadre et d’être distributeur exclusif d’autres éditeurs.
On privilégie peut-être inconsciemment Infogrames parce qu’on est dans les mêmes murs, on connaît les hommes et on voit comment sont réalisés les produits, qu’il y a une sorte de symbiose qui s’installe... Néanmoins, je m’aperçois d’une chose : les produits Infogrames sortent des boutiques. Est-ce parce que nos produits sont supérieurs ?
Vos autres fournisseurs ont-ils l'impression d’être défavorisés ?
Ils ont cette impression lorsqu’ils n’ont pas compris réellement le sens de Cadre. Lorsque nous avons signé avec Ariola ou Epyx ils nous ont demandé d’atteindre des objectifs, qui ont été largement réalisés. Nous ne voulons privilégier personne.
De nombreux éditeurs de softs, dont Infogrames, misent sur la généralisation du téléchargement grâce auquel il serait possible de profiter pour un coût modéré d’un choix étendu de programmes. Une telle évolution ne risquerait-elle pas de compromettre l’avenir des sociétés de distribution ?
Non, nous ne le pensons pas. Les softs que nous mettrons sur notre centre serveur sont ceux que nous vendons peu, ou qui seront spécialement créés pour la télématique.
En somme, vous cherchez à protéger Cadre de la concurrence de vos centres serveurs... On mettra peut-être sur le serveur des softs un peu désuets, mais nous allons aussi nous inspirer de logiciels existant dans la distribution pour faire des jeux télématiques.
La concurrence des centres serveurs ne nous angoisse pas trop : les softs actuels, qui deviennent de plus en plus perfectionnés, mettraient beaucoup trop de temps à charger via Télétel. Il risque de se produire des problèmes techniques, comme des micro-coupures, alors que l’utilisateur paie un chargement qui peut durer plus d’une heure dans le cas de soft comme Les passagers du vent. Aucun intérêt.
Je pense aussi que vu la diminution considérable du coût des logiciels, il est plus intéressant d’acheter un soft à 100 F et de pouvoir s’en servir quand on le désire que de payer une heure de téléchargement à 60 F avec le risque de rencontrer des problèmes techniques.
Créateur du mois : Emmanuel Zerbid La première œuvre d’Emmanuel Zerbid pour Ralnbow Production : Warrior n’était pas une grande réussite, il est le premier à l'avouer. Strife, en revanche, montre le chemin parcouru par Emmanuel depuis les centipèdes et Pac Man développés sur Orîc à partir de
1983. L’affichage et l’animation des personnages est
ultra-rapide, le programme gère deux héros à la fois,
autant de prouesses sur Amstrad. Surtout lorsque l’on songe
aux limites d'affichage de la machine.
Emmanuel a résolu le problème en programmant de petits personnages dans de petits décors, en étroite collaboration avec le graphiste naturellement. Des conditions de travail plus propices expliquent également la réussite du projet. En effet, à la différence du premier jeu développé en plein bachotage, Strtfe a bénéficié des trois mois de vacances scolaires. A dix-huit ans, Emmanuel étudie les maths physique à la fac en attendant d'intégrer une école d’ingénieur. En programmation, une seule chose le [tassionne, l’effet 3D, le relief. Une passion qu'il applique à la réalisation d’un jeu sur ST
où le protagoniste pourra rouler, voler et aller sous l'eau. Pour le moment, il planche sur le 68000 et prépare ses examens.
Rendez-vous aux prochaines vacances.
Quels sont les critères à partir desquels vous décidez de traduire un soft ?
Lorsqu’on est à peu près sûr de pouvoir en vendre deux mille.
Et vous commencez par les vendre non traduits pour tester le marché ?
Non. Nous avons signé des contrats d’exclusivité avec des distributeurs qui font déjà une sélection parmi les titres. Nous faisons une sélection supplémentaire de titres que nous traduisons en français. Pour les jeux d’arcade, nous ne traduisons que la notice, mais dès qu'il s'agit de jeux complexes, nous traduisons le soft lui-même.
Avez-vous l’intention de vous lancer dans la vente par correspondance ?
Nous pourrions envisager de faire de la
V. P.C. à la condition que ce soit un support et un levier pour
la distribution... Nous étudions cette éventualité avec des
points de vente franchisés ou sélectionnés par villes, en
évitant de court-circuiter la distribution.
Propos recueillis par Jean-Philippe Delalandre ST met la terre en mémoire The Cartographer est un fond de carte universel. Hum, quel intérêt? Celui d'utiliser l'une des quatre couleurs disponibles en moyenne résolution, les trois épaisseurs du stylo ainsi que les trames pour représenter les étapes de l’avancée de la rage en Europe ou les zones principales de culture du chou de Bruxelles.
L’originalité du programme vient de la facilité à
- Hot
• Pour la première fois dans l’histoire du royaume britannique,
le « british board of film qualification », commission
britannique de contrôle des films a censuré un jeu sur
ordinateur. Dracula de CRL considéré comme trop cru ne pourra
être vendu aux moins de quinze ans. Aux revendeurs de faire la
police.
Toute la presse britannique en a parlé assurant ainsi une publicité en or à CRL.
• Geoffroy Heath, ex-directeur de Melbourne House devient chef du
département recherche chez Mastertronics.
• Etile Systems explose en établissant son premier bureau à
l’étranger, Paris, en attendant une filiale new yorkaise ou
madrilène. Une sous-marque voit également le jour, 2.99
Classics obtenir toutes les sortes de cartes possibles : des
vues du globe terrestre sous tous les angles et selon toutes
les projections (manières de le représenter) possibles. Si
seule l’Europe vous intéresse, vous devez savoir si vous
préférez (parmi d’autres), une projection conique ou
cylindrique. Dans ce dernier cas, vous fournissez les
parallèles et les méridiens qui délimitent la zone choisie. Et
le programme calcule, trace les contours du continent. Au
début, les résultats surprennent : continents déformés, trop
allongés, ou filiformes comme des asperges montées en graines.
Puis vous saurez choisir les limites de la zone, ou le point
d’où vous regardez notre planète de façon à ne pas trop
déformer la représentation. En effet, le programme n’affiche
pas des images qu’il aurait stockées ; au contraire, il calcule
en fonction des souhaits que vous émettez une image à partir
des coordonnées qu’il conserve en mémoire. Vous pouvez
demander, en pointant le curseur sur un point, sa latitude et
sa longitude. De même, le quadrillage des méridiens et
parallèles s’affiche seulement sur demande. Attention, une
fréquente sauvegarde des cartes que vous élaborez est précieuse
en cas de plantage.
The Cartographer, de conception originale, mérite l'attention de non-géographes. (Disquette Antic Software pour Atari ST. Prix : E.) D.S. news qui se propose de ressortir les classiques à un prix «petit budget». Parmi leurs dernières productions, citons : Scoobg doo, Paper Boy, Airwolfll, Commando 11 et Bomb Jack II.
• Trivial Pursuit, « Remue Méninge » en France, le jeu qui a fait
fureur dans les salons, est adapté sur ordinateur en anglais,
français, allemand et espagnol. Parmi les questions pièges, il
est demandé au joueur de reconnaître un air joué par
l’ordinateur. Trivial Pursuit est importé en France par Ubi
Soft.
• En 1987, la vogue des adaptations cinématographiques sur
ordinateur continue.
Au programme : Over the top, Superman 4, Voyage au centre de la terre, American Ninja, Sinbad et les sept mers, Robotech et Barbarians.
SUPER PROMOTION 3 DISQUETTES VIERGES 99 F
- INCROYABLE !- DERNIERE MINUTE ENCORE PLUS INCROYABLE!
MELBOURNE nf + EXPLODING FIST + ROCK N «RESTEE 145 F + STATION HIT PAC K Ni + COMMANDO + BOMBJACK 149 F + AIRWOLF + FRANCK BRUNO BOX1NO KONAMIS GREATEST HITS © + GREEN BERET + PING PONG 145 F + HYPERSPORTS + YE AR KUNG FU THEY SOLD A MILLION N°3 fit + KUNG FU MASTER + GHOSTBUSTER + RAMBO 145 F + FIGHTER PILOT AMSTRAD-GOLD HITS @ + BEACH HEAD 2 + SUPER TEST DECATHLON + RAID 145 F + ALIEN 8 AMTICS ACCOLADE NF; + STARQUAKE + SWEEVO'S WORLD + BOUNDER 145 F + MONTY ON THE RUN ALBUM FIL ® + THE WAY OF THE TIGER + VI... VISITEURS 195 F + GUNFRIGHT THEY SOLD A MILLION N°2 fJF + BRUCE LEE + MATCH POINT
(Tennis) + KNIGHT LORE 140 F 4 MATCH DAY (Foot) THEY SOLD A MILLION N°1 @ 4 BEACH HEAD 4 DECATHLON 145 F 4 SABRE WULF 4 JET SET WILLY 1 AN DE GARANTIE TOTALE DES NOTICES EN FRANÇAIS POUR TOUS LES JEUX AMSTRAD NOUVEAUTES I* ACROJET© ..... 139 F ALIENS© ...... 145 F ASPHALT® ..... 165 F :U -Tél.
Aventures JACK BURTON®.145 F BACTRON® .... 169 F BILLY LA BANLIEUE®.... 179 F BLACK MAGIC© . 145 F BOB WlNNERt® .. 169 F BOMBJACK 2® .. 139 F COMMANDO 86© 139 F CRYSTAL CASTLE© 145 F DEMAIN HOLOCAUSTE©. 245 F DRAGONS LAIRkf 145 F DESERT FOX ....139 F 194® .. 139 F EXPRESS RAIDER® 145 F FIRELORD® .... 145 F FER ET FLAMME® 249 F FIST 2® . 145 F FUTURE KNIGHT® 145 F HARRY ET HARRY® 169 F HMS COBRA®. ...... 299 F IMPOSSIBLE MISSION®... 145F JAILBREAK® .... 145 F KAYLETHnk: ..... 139 F KONAMPS GOLF» 135 F LEADER BOARD®
139 F LEGEND OF KAGEnç. .... 145 F Les cavernes de THENEBENF. . 175 F Les PASSAGERS du VENT© 295 F L1GHT FORCE© 139 F MAG MAX® .... 139 F MANHATTAN 95®...... 149 F MASQUE© ..... 179 F MASTERS OF UNIVERSE®. 145 F MEURTRES EN SERIES©.. 299 F PAPER BOY© ... 135 F ROBBOT© ...... 169 F RODEO® ...... 169 F SAIGON® ...... 145 F SARACEN® .... 145 F SAPIENS© ...... 169 F SHORT CIRCUIT® 145 F SUPER CYCLE® . 139 F TEMPLE OF TERROR» ... 135 F BOUTIQUES M1CROMANIA PRINTEMPS HAUSSMANN 64, bd. Haussmann “Espace loisir” (au sous-sol) 75008 PARIS
Métro Havre-Caumartin NOUVEAU A NICE : HOLLYWOOD STARS 8, bd. Joseph Garnier 06000 NICE - Tél. 93.51.61.30 TEMPLIERS© .... 199 F TENTH FRAMEnf . 145 F THAÏ BOXINü® . 129 F THANATOS® ... 139 F THE DAMBÜSTER98È .... 145 F THE GOONŒS® . 145 F THE GREAT ESCAPE® ... 145 F TOBROUCK» .... 169 F TOP SECREl© .. 220 F VIETNAM® ..... 145 F WORLD GAMES© 145 F T06740 Chacune AFFAIRE SYDNEYnf 195 F AFFAIRE VERA CRUZ» ... 195 F AIRWOLF» ..... 125 F BACK TO THE FUTURE». 145 F BAT MANnf .....130 F BIGGLES» ...... 139 F CONTAMINATION» 190 F
FIGHTER PILOT» 129 F GESTE D’ARTILLAC» .... 295 F GREEN BERET» .135 F HYPERSPORT» .. 125 F JACK THE NIPPERnf 119 F KNIGHT GAMES» 135 F KUNG FU MASTERnf 135 F L’HERITAGEnf .. 189 F MAC GUIGUAN BOXING» 145 F MACADAM BUMPER» ... 175 F MARACAIBO» .. 169 F MINDSHADOW» 125 F MISSION ELEVATOR»... 159F MGTnf . 169 F MONTY ON THE RUNnf .. 125 F NEXUS» 145 F OMEGA planite invisible» . . 249 F REBEL PLANETnf .135 F RED ARROWS» .135 F RESCUE ON FRACTALUSnf 145 F ROBBOT» ...... 169 F SKYFOX» ......145 F
SPIND1ZZY» .... 145 F ST1KE FORCE HARRIER».. 129 F TANK COMMANDER» ... 135 F TARZAN» ..... 145 F TAUCETI ...... 145 F TOMAHAWK» .. 145 F VII!» .. 139 F WHO DARES WIN U 145 F WORLD CUP 86 Foot».... 145 F ZORRO» ......145 F HIT PARADE - AMERICA’S CUP0. 139 F ANTIRIAD© .... 129 F AVENGER® .... 145 F ÎD GRAND PRIX 140 F BATAILLE d’Angleterre©... 195 F BATAILLE pour Midway©. . 195 F BOMBJACK© ... 139 F BOUNDER® .... 125 F BREAKTHRU® .. 139 F CAULDRON© .. 125 F CAULDRON2® .. 130 F COBRA® 139 F
CRAFTON ET XUNR5® ... 190 F EDEN BLUES» .. 190 F ELECTRAGUDE® 129 F GALVAN® ..... 139 F GAUNTLET© ... 145 F GRAND PRIX© .. 169 F GHOST N GOBBELINSKF:.. 139 F HIGHLANDER® . 139 F 1KARI WARRIOR© 139 F INFILTRATOR® 139 F JEUX SANS FRONTIERES©. 139 F KNIGHT RIDER® . 1.35 F MIAMI VICE© ... 139F MONOPOLY FR® 245 F MOVIE® ...... 139 F PACIFIC® ...... 139 F PING PONG© ... 129 F REVOLUTION® . 139 F SCOOBY DOO© . 139 F SCRABBLE FR© . 220 F SCRAM© 165 F SILENT SERVICE® 139 F SORCERY® .... 129 F
SPACE HARRIER.® 139 F STREET HAWK© 135 F TENSION© ..... 169 F TERRA CRESTA® 139 F THE WAY OF THE TIGER® 120 F THEATRE EUROPE® 185 F TOPGUN© ..... 139 F TRAILBLAZER® . 139 F WINTER GAMES® 145 F XEVIOUS® ..... 139 F YE AR KUNG FU® 119 F YE AR KUNG FU 11©..... 139 F ~ ..... 165 F Votre jeu chez vous dans 48 h*
* Pour roui programme disponible en stock, nous téléphoner pour
connaître la disponibilité en téléphonant au 93.42*57.12
exacte. Envoi le jour même de la réception de la commande par
paquet poste urgent.
BON_ieCOMMANDEEXPRESS àenvoyer à MICROMANIA - BP 3 - 06740 CHATEAUNEUF NOM H.. Z2 .i WÉM ‘4 il P I. _L_L -L Signature .
R H",-. - fm-r-*- nom c- - rr.-p-t,.! Ir: ,-i aurmt 16 f .ou ic »« MS.X CM sac F Xi M • | TITRES PRIX Parricipation aux frais de port et d'emballage + 15 F Précisez cassette ? Disk ? Total à payer = F : JC joui*
• £r:: .WHV twrc mJinolnt!'Jï jeux; NOUVEAU PAYEZ PAR CARTE BLEUE
INTERBANCAIRE fiS*! ' UaKtl'etpuaaôn _ _ ... TEL- - A ADRESSE
d_ TILT JOURNAL Le ST est-il un VIP?
Distribué par VIP Technologies, Vip Professional constitue la solution « Lotus » adaptée à l'Atari ST. Comme les Lotus 1 -2-3, avec lesquels il peut échanger des informations, VIP fait partie de la famille des logiciels intégrés. Il propose une gestion de base de données, un tableur ainsi que des modules graphiques couplés au tableur. Ce dernier présente une grille de 8192 rangées pour 256 colonnes.
Outre les fonctions traditionnelles des tableurs, VIP dispose de fonctions logiques, statistiques, financières.
Il peut également effectuer des calculs sur les dates. Ses instructions « Macro » ouvrent les portes d’un véritable langage de programmation. Une remarque pour les utilisateurs de ce logiciel ne disposant que d’un écran couleur ; la présentation de la grille de calcul (fond rouge, caractères blancs) est une attaque permanente des yeux. Pour y remédier, il faut passer par le bureau, choisir le panneau de contrôle et définir les couleurs « rouge » et « marron » comme étant noires. Puisque le programme ne dispose pas d’un bureau, vous ne pourrez pas sauvegarder ces définitions, ce qui vous oblige
à recommencer à chaque chargement. Gênant. En revanche, pas de problème avec les écrans monochromes. D.G. Devenez éditeur Starter, un des premiers duplicateurs français, explique la fabrication des disquettes et cassettes. Produire en grande quantité votre programme de génie s’avère facile et peu coûteux.
Enduro-racer Toujours plus loin dans le réalisme.
La dernière création de Sega est une moto-cross très très rapide. Actlvision a acquis la licence et devrait sortir en mars les versions Commodore 64 et Amstrad. En attendant, rendez-vous dans les salles d'arcade approvisionnées par Ballg France.
Devenir éditeur de soft? Trop compliqué, trop cher? Eh bien non. Contrairement aux idées reçues, faire fabriquer un soft et l’introduire sur les rayonnages des boutiques n'est pas une mission impossible. Certaines sociétés de duplication de disquettes et de cassettes sont toute prêtes à aider les éditeurs débutants. De là à dire que les distributeurs ouvrent grand leurs portes aux nouveaux venus et qu'il est simple de créer une société de soft et d’en vivre, il y a un grand pas que nous ne franchirons pas.
Les disparitions qui déciment, chaque année, les rangs des éditeurs, petits ou grands, sont là pour le prouver. Si beaucoup disparaissent, beaucoup naissent également.
Alors, pourquoi pas vous ?
Imaginons que vous ayez réalisé le jeu du siècle et qu’attiré par le vent fou de l’aventure et du risque vous décidiez de l’éditer vous-même.
Starter, un des deux premiers duplicateurs de France, peut vous sortir en quinze jours maximum deux cents cassettes pour 1700 F. Ce n’est pas la mer à boire. Une fois le master réalisé, comptez environ cinq francs cinquante par cassette supplémentaire. Le prix ne tient pas compte de la réalisation de la jaquette. Il faut compter en gros 6 000 F de plus pour la réalisation d’une jaquette, un forfait qui comprend la photocomposition, l'impression, etc. Bien sûr, ces prix sont schématiques et il reste toujours possible de négocier un contrat.
Starter se fait fort d’offrir du service et non de la duplication pure et simple. Les petits les intéressent au même titre que les gros qui, comme Mastertronics, Loriciels, Ere Informatique. Hatier ou encore Microprose et Microsoft sont dupliqués chez eux.
Laissons la parole à M. Lam N'Guyen, directeur de Starter : « Des petits ruisseaux naissent les grandes rivières. Nous voulons que l'éditeur ait envie d’entreprendre, de développer.
C'est dans notre intérêt. Nous pouvons après nous débrouiller avec les revendeurs, trouver des places sur les stands des expositions, établir les contacts avec les distributeurs. Tout est possible. Lorsqu'un éditeur vient nous voir, nous étudions son produit, l’image de marque qu’il souhaite promouvoir. En fonction de ces paramètres nous choisissons le boîtier approprié, la présentation... » Mais concrètement, comment se déroule la duplication ?
Starter, ex-KBI, a débuté par la duplication de cassettes audio pour passer naturellement à l’informatique. Très vite il a fallu séparer les bancs de duplication qui réclamaient des réglages très différents. En septembre 1986, ils s’attaquent à la duplication de disquettes.
Ils peuvent à présent sortir jusqu’à 400 000 disquettes et 50 000 cassettes par mois. Mais, me direz-vous, pourquoi ne pas dupliquer moi- même mon produit sur mon ordinateur ? C’est un mauvais calcul, entre le réglage à sa sortie d’usine et le réglage actuel de votre micro, des changements se sont produits. Si bien que la copie de votre programme fonctionnera parfaitement sur votre ordinateur et beaucoup moins bien sur celui de monsieur tout le monde.
Les duplicateurs n’ont pas ces problèmes d’azimutage (réglage de la verticalité de l’axe de la tête de lecture du magnétophone ou du lecteur de disquettes). Pour les cassettes, le programme est enregistré par l’ordinateur sur le banc de mastering. Le master est la matrice d’origine qui sert à la duplication. Ce master imprime à son tour des galettes de bandes magnétiques d’une capacité de vingt à trois cents cassettes. La galette «imprimée» est ensuite placée sur un système de coupe et d’insertion automatique dans les boîtiers plastiques. Les disquettes sont elles dupliquées au moyen d'auto
loader piloté par une unité centrale fonctionnant sous Unix. La machine est capable de s’adapter à tous les formats et à tous les contrôleurs de disquettes l’unité centrale charge le programme d’origine et l’enregistre bit par bit pour reproduire exactement la même chose. Le disque dur charge en Ram le schéma de la disquette et l’envoie aux auto loaders.
Ceux-ci écrivent le programme sur la disquette vierge dans un premier temps puis vérifient ensuite la conformité au master. Les disquettes non conformes sont immédiatement rejetées.
Starter s'engage à fournir des disquettes dupliquées à un prix inférieur à celui des ?
Pour 5 F seulement, 72 fithes Cousteau !
WUNDERMAN-LACROIX RC Pans fl .«12 17 Vous avez bien lu, VOUS PAYEZ 5 F IES 72 FICHES, un point t’est tout.
• Vous ne payez pas les frais d'expédition.
• Vous n'8nvoyez pos d'argent maintenant.
• Vous n'avez rien d'autre à acheter.
I US FICHES COUSTEAU, UNE PRODIGIEUSE SOURCE DE SAVOIR.
Une méthode qui a fait ses preuves.
Tout commence à la maternelle, quand la maîtresse récompense l'enfant en lui offrant une image. C’est souvent le début d'un amour passionné pour les fiches et les vignettes que l'on peut regarder, manipuler, classer I et conserver.
Une précieuse source de documentation.
Par la diversité des sujets abordés, les fiches Cousteau sont pour les enfants une véritable “mine" de renseignements et d'informations, qui leur est utile tout au long de leur scolarité.
L’essentiel de ce qu’il faut savoir. Rien d’autré.
Grâce au système de classement par couleurs et par symboles, les enfants peuvent trouver très facilement la fiche dont ils ont besoin. Ils disposent, en quelques lignes, d'une synthèse claire et précise sur ce qu'il faut savoir.
ET EN PLUS... CE CADEAU POUR VOS ENFANTS.
£ Vous recevrez, en même temps que vos 72 fiches, ces 2 autocollants que l'équipe Cousteau dédie aux espèces en péril.
Spécialement conçues pour vos enfants.
De passionnantes histoires vécues.
Les fiches Cousteau vous racontent les fantastiques aventures de la Calypso et de son équipage. Un récit palpitant qui vibre d'émotions, de joies et de peines partagées et qui vous tient en haleine de la première a la dernière ligne.
Des découvertes stupéfiantes.
Connaissez-vous ces étranges nodules que l'on dit susceptibles de contenir plus de minerais que toutes les mines continentales réunies?
!s fiches Cousteau mettent à la portée de tous les plus récentes découvertes scientifiques.
Des images surprenantes.
Des hauts-fonds, l'équipe Cousteau nous ramène des images somptueuses de poissons aux couleurs féeriques et d'algues qui embrasent de lumière le fond des mers. Des images qui étonnent, comme ce curieux rassemblement de efSEULEMENT crabes sur l'atoll de Clipperton, ou ce par- l _- - ' 'dTc vVrgENT 1 traitétrange de la tortue Mata-MatD,sidéranfe f N'ENVOYEZ dans sa minéralité. Chaque fiche est un nou- MatNTENt __ veau sujet d'étonnement et d'émerveillement.
V. P.C. Robert Laffont - 31. Rue Falguière 75725 Paris Cedex 15
Nom MAJUSCULES Prénom Adresse comolète Localité Code postal I
I I I I I Bureau distributeur |G | 6250 1154 16457 | a m si
Offre exceptionnelle limitée à un seul envoi par foyer.
Signature obligatoire (Pour les mineurs signature des parents) BON POUR RECEVOIR 72 FICHES COUSTEAU POUR 5 F SEULEMENT Découpez ce bon et renvoyez-le sous enveloppe affranchie à :
V. P.C. Robert Laffont - 31, rue Falguière 75725 Paris cedex 15
OUI , envoyez-moi mes 72 fiches du Commandant Cousteau pour 5
F seulement. Je recevrai également 2 autocollants. J’ai bien
noté que je n'ai pas à envoyer d'argent aujourd’hui et que
cette demande ne m’engage absolument pas à effectuer un
achat par la suite.
Attention, cette offre exceptionnelle risque de ne pas passer dans votre magazine ovant plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Profitez-en dès aujourd'hui.
Vo : | fN 5 I r TILT JOURNAL disquettes vierges. Si vous le désirez ils peuvent même personnaliser l’enveloppe classique des disquettes. Fuji et ses disquettes arc-en-ciel est enfoncé. Starter, 109, bureaux de la Colline, 92210 Saint-Cloud. Tél. :(1) 46.02.40.00. N.M. Amstrad, une extension en or Boîtier de la taille d’un paquet de cigares, le Go d Guiver apporte 64 Ko de Ram supplémentaires aux Amstrad 464 et 664. Livré avec un câble et un logiciel, il est commercialisé aux alentours de 600 F TTC. Le programme contient les instructions nécessaires à l’exploitation des Ko supplémentaires.
Ainsi « Screencopy » et « Screenswap » manipulent jusqu’à quatre écrans. On peut les sauvegarder en Ram, les restituer ; ceci dans n’importe quel ordre. Les autres commandes exploitent les 64Ko comme un disque virtuel. «Bankopen» réserve de la place à l’intérieur de la Ram ; ce qui initialise le disque virtuel. Ensuite, il est possible d’écrire dedans à l’aide de « Bankwrite ». Lire les données se fait grâce à « Bankread ». Enfin, dernière instruction «Bankfind». Elle recherche, à l’intérieur du disque Ram, une chaîne de caractères précisée.
Ces différentes instructions se rapprochent de celles du «Bankamn» du CPC6128. Ce n’est pas un hasard : une certaine compatibilité a été recherchée. Ainsi, et pour un prix très compétitif, il devient possible de gonfler facilement son CPC464 ou son 664.
Imperatel, votre serveur sur MO 5 Pour plus d’information : contactez Electromusic, BP 30, 93410 Vaujours. M.B. Bibliothèque électronique Une bibliothèque électronique pour nos chères têtes blondes? Kesako. Tout simplement une collection de livres éducatifs qui abordent les opérations élémentaires, la reconnaissance des formes ou encore le calcul de l’heure, accompagnée d'un crayon optique. Chaque livre renferme une série d’exercices coloriés destinés aux quatre sept ans ou aux six neuf ans.
Le crayon valide les réponses et corrige l’élève.
Suivant la couleur de la réponse choisie, le voyant vert ou le rouge s'allume et un bip sonore plus ou moins grave sanctionne l’exercice. Coloriés et gais les douze titres rafraîchissent le triste genre des outils éducatifs.
Un moyen visiblement efficace de faire passer la pilule aux enfants lorsque que l’on sait que la société Price Stem Sloan qui a inventé le procédé aux Etats-Unis a vendu neuf millions de cahiers outre-Atlantique. (Questron est édité en France par Hachette.
Crayon Questron : 80 F, 35 F. Disponibles en librairie et dans les grandes surfaces) N.M. Mad-Mac Cartoon « J’ai vu les “ Bug ”, de mes yeux, deux bestioles rentrées par la gauche de 'écran du Macintosh, ont agité leurs antennes avant de repartir! Hum... Abus d’alcool?
Non : Irnagex a encore frappé avec une disquette diffusée par Froggy Software. Ni utilitaire, ni aventure, elle se consomme en regardant. L’écran est fou. Une mouche se pose, nettoie la tête avec les pattes et va sur une fenêtre qui l'avale et se frotte le cadre avec sa langue. Une autre fenêtre traverse l'écran, bondissant à la suite d’une jeune fille en tenue d’Eve. Le vieux de la montagne tient une assemblée sur un glacier et fait vibrer le Mac.
(Mad-Mac Cartoon. Prix : C.) Imperasoft est une toute jeune société qui se lance dans le monde agité de l’édition et de la création de logiciels en proposant un des meilleurs programmes de création de serveur existant à ce jour pour MO 5, j’ai nommé Impératel. Jugez plutôt : à la base, un éditeur de pages au format vidéotex, un émulateur Minitel et une extension du Basic comprenant quarante instructions vous permettant de créer un véritable micro-serveur.
L’éditeur est très complet. Il utilise deux écrans, celui du MO 5 et celui du Minitel, car pour faire tourner Impératel, inutile de se procurer un modem ou un quelconque engin barbare du même ordre, votre Minitel suffit. Grâce au câble vendu avec la disquette, le programme utilise le modem qui est intégré au Minitel soit pour se transformer en micro-serveur, soit visualiser lui- même la communication. Donc, vous pouvez fabriquer des pages-écrans, avec clignotement, gros ou petits caractères, masque d’affichage, couleur, etc., tout est possible. Un fois ces pages créées, vous pouvez les sauver
sur votre disquette pour les utiliser dans le serveur que vous allez également créer grâce aux instructions ajoutées au Basic dans ce but. Donc pas besoin d’être un as du langage machine, vous avez tout compris : MPRINT « Bonjour » affichera « bonjour » sur l’écran du Minitel connecté à votre serveur, MINPUT permettra à la personne connectée d’entrer des données à partir de son Minitel vers le serveur. Cette instruction peut être paramétrée : position du curseur, affichage d’une page, masque de saisie, bip, présence d’un point d’interrogation, etc. SETTAILLE Haba Writerll sur ST Les
traitements de texte commencent à fleurir sur Atari ST. Le dernier en date, Habawriterll, nous a agréablement surpris. La plupart des modes d’écriture disponibles sur les imprimantes sont accessibles : normal, gras, italique, souligné, exposant et indices. Tous ces modes peuvent d’ailleurs être combinés à loisir. L’écran affiche le texte tel qu’il sera imprimé, y compris dans tous ces modes particuliers. Toutes les lettres accentuées sont disponibles directement.
L’utilisation des trémas et accents circonflexes est aussi particulièrement bien pensée. En effet la frappe de l’un d’eux suivie d’une voyelle entraîne l’affichage direct de la voyelle surmontée du symbole, sans qu’il soit besoin de passer par un quelconque caractères de contrôle.
De très nombreuses fonctions, d’utilisation aisée, permettent un véritable traitement du texte : couper-coller, recherche-remplacement, compteur de mots, glossaire, possibilités d’inclure un dictionnaire, notes de bas de pages, et bien d’autres. L’impression est directement compatible avec les imprimantes Epson et Diablo, mais on peut assez facilement en adapter d’autres en modifiant le driver de l’imprimante et le filtre. De plus le « spooler » (mémoire tampon), intégré permet d’imprimer un texte tout en continuant à travailler sur un autre. Un très bon logiciel à un prix compétitif.
(Disquette Haba ; prix : 900 F) permet de changer la taille des caractères (ou SETT n en abrégé) et des dizaines d’autres fonctions vous permettront de transformer votre MO 5 en un serveur comparable à ceux de Télétel 3 (affichage de page, clignotement, souligné, masques, scrolling, curseur, etc.). L’émulateur est le complément indispensable d’un programme de ce genre puisqu’il émule totalement le Minitel en temps réel, détail important puisqu’à notre connaissance aucun autre logiciel n’arrive à exécuter cette prouesse sur un MO 5. Bien sûr, vous pouvez sauver des pages sur la disquette pour,
éventuellement, les visualiser plus tard ou les utiliser dans votre serveur.
Le tout (programme, câble, détection de sonnerie par capteur et documentation) coûte 700 F et devrait être disponible dans toutes les bonnes maisons. Un serveur de démonstration qui tourne actuellement au (1) 30.71.58.97 est également enregistré sur la disquette.
Impérasoft prévoit une version pour IBM et ST vers la fin du mois de janvier.
Leurs prochains produits sont encore plus alléchants, c’est vous dire, puisqu'il s’agit d’un billard pour ST et Amstrad (nous ne vous en dirons pas plus), Clint Fast Food, un jeu d’arcade pour Amstrad, Bad Max 2, un jeu d’aventure entièrement réalisé avec des images digitalisées et surtout une interface permettant de capter les ondes alpha du cerveau (pour des applications du genre détecteur de mensonge, etc.). C’est vous dire si la fine équipe de cette jeune société ne chôme pas! L.B. 512 K RAM 68000 e!une résolution d'enfer !
Livré avec un cordon Un lecteur 360 K Garanti 2 ans uwautv an iwauajaaaj. N».
Issaw»»» « ci CHEZ |.V. -I LES REVENDEURS ET MEME EN KIOSQUE Toutes les nouveautés en import DEEP SPACE ARENA TRIFIDE QUASAR ST KARATE ST PR0TECT0R SPACE STATI0N J0UST CRISTAL CASTLE CHEES 3D FLIGHT SIMULATOR II STARGLIDER WINTER GAMES HACKER II R0DE0 GRAND PRIX SOOccI SUPER HUEY STAR FLEET 1 CHESSMASTER 2000 SKYF0X MORT VILLE MAN0R VR00M JEWELLS 0F DARK-NESS D0NGE0N MASTER SIDEWINDER GUNSHIP MERCENARY ELECTRONIC P00L G0LD RUNNER CHAMPIONSHIP GOLF RATTLEZONE STAR RAIDERS FIRE BLAS TER WANDERER SHANG HI TASS TIMES SPACE PILOT II RED ALERT WAR ZONE PHANTASIE MILLIPEDE STAR TREK
Chez les spécialistes du ST Vou» pouvez vous aussi figurer dans cette rubrique, si vous êtes revendeur de la ligue ST et que vous désirez le faire savoir Contactez le (1)42.49.56.29 06200 NICE TROYES MICROPOLIS je Palllovde-Montabert Tél. : 25.73.28.49 SYGMAS INFORMATIQUE
98. Boulevard René Cassin Tél. : 43.83.04.65 13006 MARSEILLE
L'ORDINATEUR
3. Rue Lafon Tél. : 91.54.33.36 20000 AJACCIO CIM 9, rue Colonel
Olonna d'Ornano Tél. : 95.22.54.55 24480 LE BUISSON SOLEIL
VIDEO Boite postale 9 Tél, : 53.22.91.97 75010 PARIS 33000
33000 BORDEAUX MICRO VIDEO S, rue de Vatencïonncs Tél. : 1)
42.01.24.30 CRAZY EDDIE 22, rue Ravez Tél. : 56.44 40.12 38500
VOIRON MICRO AVENIR
2. Avenue Georges Fricr Tél. : 76.65.72.56 67640 FERGERSHEIM
CONFORAMA Zone industrielle Tél. : 88.64.02.44. 76100 ROUEN
SERVICE COMPUTER
89. Rue La Fayctto Tél : 35.62.34.63 91190 GtF YVETTE KANAL PLUS
MICRO VIDEO
1. Place duMa dié CHEVBYll Tél. : 60.12.33.57 :;:(*)Uniquement
chez MICROVIDEO TILT JOURNAL US Gold.
La ruée vers l'or Tout le monde en croque : Apple veille sur le cinéma, IBM couve le grand art, Ericson finance la voile et US Gold la formule 1. L'année dernière US Gold a sponsorisé David Hall et sa formule Ford 1600 pour les six courses du RAC Championship au Royaume-Uni. Une image de marque qui colle à la personnalité de Jeff Brown, président de US Gold pour qui «drive fast and play music » (conduire vite et jouer de la musique) représentent le sel de la vie.
US Gold inonde chaque année le marché de ses produits à grand renfort de publicité. Avant tout dédiés à l’importation et la diffusion en Europe des titres américains transposés sur Spectrum et Amstrad, ils sont les premiers à exploiter le filon des compilations avec The sold a million 1, 2 et 3. Gageons que comme Sylvester Stallone et la saga des « Rocky », ils vont continuer sur leur lancée avec un Sold a million 4 et 5. Des opérations en or pour l’éditeur et pour le joueur. Comme tous les producteurs de masse, US Gold est capable du meilleur comme du pire : Silent Service, Tilt d’or 1986 au
titre de meilleure simulation de combat sous-marin ou Gauntlet, illustrent le premier.
Une douzaine de programmeurs travaillent sur l’adaptation des titres issus des micros américains, de séries télévisées telles que Les maîtres de l’univers ou Gauntlet. Pour ce dernier, deux bornes d’arcade rappelaient en permanence à la demi-douzaine de programmeurs la hauteur de leur tâche.
Le résultat est médiocre sur Amstrad et Commodore, la version destinée à Atari ST semble plus prometteuse. Lorsque, comme US Gold le but est de toucher le public miaximum en sortant le même titre sur toutes les machines, ce genre d’écueil est inévitable. Le jeu risque toujours d’être au niveau le plus « dénominateur commun ». Les nouveautés en ce début d’année sont Theth Frame et Express Raider sur Amstrad, Spectrum et C 64. Le premier est un booling avec calcul des scores automatiques pour les «strikers inétérés. Le second qui pourrait s’intituler Kung Fu au pays de Buffalo Bill, marie art
martial, course dans les couloirs d’un train et fusillade sanglante. US Gold, qui regroupe une vingtaine de marques américaines est une force en soi. Lorsque l’on sait que Centersoft, un des quatre premiers distributeurs anglais et Gremlins Graphics, appartiennent également à Jeff Brown, et que, de son côté, David Ward, directeur de Ocean Imagine possède cinquante pour cent des parts de US Gold, on mesure l’impact de l’ensemble sur la micro anglaise. C’est le règne du big business.
Jeff Brown vient de négocier la vente de Trail Blazer de Gremlins Graphics à Nitendo. Une affaire en or lorsque l’on songe que six millions de consoles Nitendo ont été vendues au Japon.
S'il suit de près le marché américain, Jeff BroWn se garde de toute transposition. «Aux Etats- Unis, le marché est plus sophistiqué alors qu’en Europe l’arcade tient encore le haut du pavé.
L’aventure fait l’objet d’un culte pour certaines personnes mais la plupart des joueurs préfèrent les « shoot them up » (tac-tac-boum-boum) comme moi. Un bon jeu doit donner une satisfaction rapide sans grand effort. La veine de tels jeux n’est pas épuisée. Il n’y a que huit notes en musique et la création continue. » EXELTEL écommunique
• •• Après le Téléstrat d’Oric France, Exelvision axe sa
politique sur la télématique. C’est ainsi que sort son nouvel
ordinateur baptisé pour la circonstance Exeltel.
A l’intérieur de l’engin, et c’est là que réside la principale nouveauté, on trouve un véritable modem piloté par un logiciel (Exelcom) résidant en ROM et permettant de communiquer en V23 selon les normes officielles du (Comité Consultatif International Télégraphique Téléphonique) CITT. En clair, cela signifie que vous pourrez totalement émuler un Minitel et transférer des programmes à une vitesse tout à fait respectable. Exelcom est spécialement étudié pour rendre l’utilisation des fonctions télématiques de l’engin la plus facile possible. Ainsi, un jeu de petits menus dans de petites
fenêtres rectangulaires s’affiche en fonction des touches que vous tapez. Vous pourrez de cette façon vous connecter sur les points d’accès Télétel et composer le numéro de vos amis répertoriés au préalable dans un fichier sans même approcher votre téléphone. Exelcom permet aussi de transformer votre ordinateur en répondeur téléphonique utilisant la synthèse de parole, en terminal chargé d’enregistrer des messages tapés sur un Minitel par un correspondant qui vous téléphonerait en votre absence, ou encore un micro-serveur Kermit. A noter que cette fois-ci, l'émulation Minitel est parfaitement
complète, aucun code de contrôle n'a été oublié.
Le serveur (sur Télétel 3 malheureusement) Funitel propose plusieurs logiciels dont quelques- uns représentent un réél intérêt et que vous pouvez télécharger en quelques minutes sans être surchargé par des manipulations complexes.
Les autres innovations peuvent paraître relativement peu importantes aux novices mais elles représentent en fait un pas de géant dans l’évolution des produits de cette société. Jugez plutôt : le clavier est mécanique, possède un pavé numérique et les gravures des touches d’un Minitel (sommaire, annulation, etc.), il est même pourvu d’un fil qui rend son utilisation en liaison infrarouges avec l’unité centrale tout juste optionnelle.
Le moniteur couleur tant attendu est disponible dans la version à 4 590 F se révèle de bonne qualité et fait ressortir encore plus les avantages de l’émulation Minitel.
L’autre version coûte 3590 F et est vendue avec le moniteur monochrome de l’EXL 100 précédent. Le tout laisse une impresssion de bonne qualité sans pour autant révolutionner le marché. Si les périphériques et les logiciels annoncés suivent rapidement, l'Exeltel peut devenir un bon placement. N.M. Gribouiller sur Apple II Gribouille se jette à la rivière pour éviter la pluie.
Et Gribouille, armé d’un crayon, fait des gribouillages. Gribouille est aussi le nom d’un traitement de texte sur Apple II. Mais on ne peut trop pousser la comparaison : Gribouille veut faire mieux que les autres, et écrire plus proprement.
La naïveté réside dans le ton du copieux manuel d’accompagnement (250 pages) et de la disquette d’apprentissage, très claire. Et dans le fait de 26 lambiner pendant cinq ans à mettre au point seule, (l’auteur est une femme : Madeleine Hodé) un traitement de texte français sur Apple alors que tant d’autres existent.
Gnbouille permet d’utiliser simplement toutes les possibilités de votre Apple : définition de nouveaux caractères, voire d’une police entière. Ainsi pouvez-vous avaler certains mots pour les restituer ailleurs, plus simplement qu’en déplaçant des blocs. La procédure, appelée « tiroir », permet non seulement de déplacer un bloc d'un emplacement du texte à un autre emplacement du même texte, mais aussi vers d’autres textes (fichiers). Il permet d’éditer des commentaires en marge ou des textes scientifiques, voire d’obtenir une justification proportionnelle, et moult autres attentions, sans
devenir inutilisable par surcharge de règles d’utilisations complexes. Ecrit en Assembleur, autodocumenté, bon marché (610 F TTC) Gnbouille illustre un bon rapport qualité prix.
Gribouille, 16, rue des Poules, 67000 Strasbourg. D.S. «vtmm Spectrum- _ s primés Pat fclés dans un ....t. Cqmmo' a1 l, QOL CAW+ Suc*'1'*"' W£&8jA Si? TA'î*Æ-t TILT JOURNAL Vingt mille visiteurs et quatre mille professionnels, aux dires des organisateurs, se sont succédés à Amstrad Expo qui s’est tenue il y a un mois à la grande halle de la Villette.
L’exposition, qui ne présentait aucune nouveauté retentissante, était l’occasion de se retrouver entre gens du même monde.
Amstrad s'expose Le monde d'Amstrad : symbole de réussite commerciale. A l’image de la gamme Amstrad, les visiteurs appartenaient à deux horizons différents : les professionnels regroupés sous la bannière des PCW et des nouveaux compatibles PC et les joueurs fiers de leur CPC 464, 664 et 6128, sans oublier le débutant Spectrum+2.
Pour les premiers, la vogue était aux applications verticales, gestion de cabinet médical chez Télésoft avec Méditor, organisation de stock pharmaceutique, logiciels de facturation, d’étiquetage ou de mailing, etc. Détail savoureux, les programmes étaient souvent proposés sur des compatibles « aliens » faute d’avoir pu obtenir d'Amstrad les PC 1512 nécessaires. Il semble d’ailleurs qu’Amstrad, grisé par le succès, se lance sur les traces d’Apple ou d’IBM en refusant de s’adresser aux revendeurs qui n’ont pas de surface de vente nécessaire pour le marché professionnel visé par les PC 1512. Les
autres, sélectionnés par la société, signent des contrats de distribution agréé. Une affaire à suivre... Chez les seconds, les revendeurs affairés distribuaient joysticks et jeux au kilo. L’ambiance était au doigt sur la gâchette chez Cobra Soft, à la catastrophe ambulante brillamment orchestrée par Gaston chez Ubi Soft, au château médiéval chez Loriciels et aux exterminateurs d’Aliens chez Activision. Il fallait entendre Bertrand Brocard, président de Cobra Soft, raconter les mésaventures des « meurtriers sur l’Atlantique ».
Témoin ce joueur malchanceux convoqué au commissariat, puis perquisitionné pour avoir demandé à un ami policier le déchiffrage d’une cassette de morse évoquant la police fédérale de New York. De son côté, Hatier profitait de l'occasion pour donner un coup de pouce à la fondation Balavoine en lui reversant l’intégralité des bénéfices du stand.
Tilt a rencontré dans les allées un groupe de lycéens de Melun représentatif d’une frange d’Amstradiens. Pour eux Amstrad incarne la bonne bécane pas chère et accessoirement un gros capitaliste. Il y a un an, ils avaient tous un Oric bien vite revendu au bénéfice de l'Amstrad qui leur permet de s'échanger les programmes, comparer les scores. «Tout le monde s’y met, c’est de la folie. Les autres machines? Il n’y a pas assez de monde ! Les périphériques et les jeux sont trop chers sur Thomson.
L’Atari ST c’est pour les pros .» Ces irréductibles jouent deux heures par jour au minimum sous le regard soucieux de leurs parents : « pas étonnant que tu aies de mauvaises notes, redresse ta chaise tu vas avoir mal au dos». Ils aiment l’arcade, les super graphismes et l’animation rapide, style Commando ou Macadam Bumper.
L'aventure vient en second avec Sapiens qui au moins parle français. Les marques spontanément citées sont Loriciels, Océan et Activision. « Amsoft, c'est nul. » Venus en groupe à l’exposition, ils regrettent la foule et le peu de promotion. Autant dire que très peu d’entre eux achètent les jeux.
Le ST polyglotte L’Atari ST vient de s'enrichir de trois nouveaux langages de programmation.
Tout d’abord le Fast Basic. II s’agit d'un Basic sur cartouche ROM, livré avec une disquette d’accompagnement contenant une série de programmes de démonstration. La forme cartouche présente des avantages indéniables.
Ainsi, il n’y a plus aucun temps de chargement et surtout pas d’occupation de mémoire vive comme c’est le cas du Basic fourni avec la machine qui, lui, occupe 200K de RAM.
Mais ce Basic a d’autres atouts dans sa manche.
Il est très complet tant dans les domaines graphiques, sonores et des fonctions mathématiques que dans celui des traitements de chaînes de caractères.
Les communications avec GEM sont très nombreuses et faciles d’emploi et il est même possible de mixer de l’Assembleur 68000.
L’éditeur est un modèle du genre. Enfin, ce qui ne gâte rien, ce Basic est de loin le plus rapide de tous ceux que nous avons eu l'occasion de tester. Ses performances sont telles qu’il est presque aussi rapide qu’un langage C, alors que ce dernier est compilé et le Fast Basic interprété ! Un des logiciels de la disquette d'accompagnement réalise une synthèse vocale.
Il suffit de taper un texte pour l’entendre immédiatement. Seul problème, les phonèmes sont anglais et l’accent qui en résulte dans la langue de Molière est pour le moins surprenant. Le manuel vous fournira tous les renseignements utiles. Une excellente acquisition à un prix raisonnable. (Cartouche Computer Concepts ; 990 F chez Espace Micro) Après l’Assembleur et le langage C présenté dans notre précédent numéro, c’est au langage LISP que s’est attaqué la firme Metacomco.
Il est livré sur deux disquettes et avec un impressionnant manuel qui vous révélera en détail toutes les subtilités de ce langage adapté à une grande variété d’applications scientifiques, en particulier pour des travaux sur l’intelligence artificielle. En revanche, les possesseurs d’Atari 520 ST risquent de se trouver rapidement à l'étroit vu l’importance de la place mémoire occupée. (Disquette Metacomco; 900F) Jusqu'alors disponible uniquement sur les gros systèmes, le langage APL vient de faire son apparition sur ST. C’est un langage de très haut niveau et donc fort gourmand en place
mémoire. La version proposée est bien documentée avec un très gros manuel qui explique en détail l’APL et un autre plus petit qui en précise les particularités sur ST. Un très bon langage, mais qui réclame la version 1040 pour travailler à l’aise (1900 F).
Premier prix Avez-vous vu des logiciels éducatifs sur IBM ?
Peu. Pas assez en tout cas pour IBM qui organisa en 1985 dans chaque pays d’Europe, un concours national du meilleur didacticiel sur IBM-PC. Deux cents projets virent le jour en France, mille pour l’ensemble de l’Europe. Les gagnants de chaque nationalité furent soumis à un nouveau choix pour désigner le meilleur logiciel européen. Et, cocorico! Une équipe du lycée Pierre de Fermât de Toulouse remporte le prix. L’équipe gagnante ne disposait pas, au départ, d’un seul IBM, et a dû se le faire prêter : les victoires successives de la vaillante équipe lui rapportent neuf machines neuves.
Le groupe, constitué par le club micro du lycée, une conseillère principale d’éducation, une surveillante et le prof d’histoire, travailla en moins de six mois. Le résultat surprend agréablement. COMmentaire de DOCuments (Comdoc) ne propose pas un manuel découpé en tranches ou un atlas mal dessiné sur écran : vous avez un document.
Comdoc vous pousse à l’interroger, selon ce que vous cherchez à savoir. Un mode d’emploi pour l’étude de documents historiques est disponible. Comdoc ne donne aucune réponse, mais aide à formuler des questions. Bien présenté, agréable d’emploi, ce logiciel s’utilise seul ou surtout en groupe.
Comme quoi, en se creusant un peu les méninges, on arrive à faire des éducatifs qui ne sont pas infantilisants. J’ai poussé la perversité jusqu’à demander à l’équipe où étaitent les logiciels fournis à leur lycée : « sous la poussière, dans les armoires». Et vous avez des jeux au club micro? « Oui, quand on en a marre de programmer on se jette dessus. Mais... on les cache, ça donne une mauvaise image de l’informatique!» D.S. SUPER JEUX DARCADE POUR LE PRIX D'UN Kionami inami KONAMI'S COIN-OP HITS IMAGINE ZAC DE MOUSQUETTE 06740 CHATEAUNEUF 93 42 71 45 TILT-JOURNAL Textes, fichiers et calculs,
la solution duST La « Solution » de Micro Application consiste en un regroupement de trois logiciels : traitement de texte (Textomat), gestionnaire de fichiers (Datamat) et tableur graphique (Catcomat).
Datamat offre les possibilités traditionnelles des gestionnaires de fichiers ; il bénéfice de l’interface utilisateur de l'Atari ST, ce qui permet d’avoir accès aux icônes et menus déroulants.
Outil assez puissant, Datamat permet d’ouvrir jusqu’à quatre fichiers simultanément, leur taille atteindre les deux millions de caractères. De plus, le nombre de critères de recherche est illimité. Enfin, comme tous les éléments de la « Solution », les données peuvent être échangées entre tableur et traitement de texte.
Calcomat propose une grille de calcul de 65 365 rangées sur 65 365 colonnes ; faites le compte : plus de 4,2 millions de cellules.
Là encore, on retrouve les caractéristiques les plus courantes des tableurs (entrée de texte, formule, références relatives et absolues, etc.), avec un plus : un large choix dans le type de représentation. En effet, il n’en existe pas moins de sept, qui vont de la courbe simple au « camembert », en passant par le type « barres 3-D ». La « Solution » de Micro Application est intéressante. D.G. Canal pensées Plusieurs chercheurs américains et japonais effectuent des recherches sur le premier décodeur de pensées. Cet appareil permettrait de converser directement avec un ordinateur ou avec une
télévision, en attendant mieux bien sûr. C’est aussi simple (paraît-il) que de construire un mécano : les ondes cérébrales sont transmises par un courant électrique cellulaire parfaitement localisable. Ajouté à ces ondes cérébrales, le mécanisme de la pensée met en jeu tout un réseau de fibres musculaires, les plis du front, l’acidité de la peau, etc. Ainsi donc, tous les changements et courants électriques pourraient être décodés ; il ne reste plus qu’à brancher votre palpeur récepteur- émetteur derrière l'oreille pour transmettre vos ordres à la machine, la liaison se faisant par
l'intermédiaire d’un faisceau infrarouge.
Ça fait peur! F.R. qu’avec le logiciel S.A.M. la prononciation reste toujours anglophone... Faire parler son ordinateur avec sa propre voix c’est bien, mais il est encore mieux de lui faire reconnaître la voix de son maître... En effet il est possible d’enregistrer trente-deux mots.
Pour utiliser pleinement toutes ses capacités, le logiciel fourni ajoute dix-huit nouvelles fonctions au Basic. A titre indicatif Voice Master met une seconde pour reconnaître un mot parmi trente- deux. « Save » et « Sload » permettent d’étendre, presque sans limite la taille des fichiers de paroles. Ceux-ci sont réutilisables par un programme Basic, même lorsque Voice Master n’est plus branché. Ainsi vous pouvez les personnaliser en mémorisant le son de votre propre voix. Le programme qui “réalise cette adaptation fait seulement 500 octets. Un 130XE peut enregistrer beaucoup plus de paroles
qu’un 800XL. Une autre particularité permet de visualiser les notes d’un air que vous fredonnez au micro, et ce, sur une partition musicale.
Atari et chante Voice Master de Covox inc. est un digitaliseur de paroles, de son et de musique. Il est disponible actuellement pour Apple, Atari et Commodore. Nous avons testé pour vous la version Atari. Voice Master est présenté sous forme d’un boîtier, avec casque léger et micro intégré, reliés à l’ordinateur. Digitaliser un son revient à en mémoriser les différentes valeurs qui le caractérisent (fréquence, note, octave) dans le temps. La qualité de l’enregistrement dépend de la rapidité à mettre en mémoire de l’ordinateur, ces nombreuses informations.
Pour l’A ori il est possible de mémoriser jusqu’à soixante-quatre mots (ou sons) d’un durée de deux secondes chacun. Le grand avantage de cette technique est d’être indépendante de la langue et de son accent : aucun problème pour dire « camenbert » avec cette méthode, alors Vous pouvez la rejouer, l’imprimer, la modifier sans problème, à condition d’avoir quelques notions de musique. En mode « Bar-Graph » vous obtenez sur écran, le même effet que celui d’un analyseur de fréquences pour chaîne haute fidélité. D’une utilisation facile, ce nouveau périphérique de votre Atari lui apporte une autre
dimension : la parole et le dialogue. Voice Master est distribué en France par Guillemot, Cadre Inelec et Visual Plus L.D. Acte 3, scène 1 : pour détendre l'atmosphère, nous organisons une grande fête avec Canal +. Résultat : tous cohabitent.
Acte 3, scène 2 : l’espace Cardin est plein à craquer, les Invités se pressent autour des démos. Grincements de dents : et moi, je suis pas primé? L’année prochaine?
Acte 4, scène 1 : Gasp, la perfide Albion est venue en force. Elle rafle un tiers des récompenses.
Epilogue : Canal + était là. Le 19 novembre. Tilt passe au journal de 13 heures.
590 F 301 302 303 304 305 306 307 309 310 311 312 314 316 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 (P) 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 149 TABLETTE 199 149 149 149 199 PADDLES = POIGNEES RONDES = PADDLES ( s.c ) = SUPER CONTROLLERS .BON DE COMMANDE___________ & relourncr après l'avoir rempli & : 2010 ELECTRONICS • 71. RUE DU CHERCHE-MEDi • 75006 PARIS c,»*' c*»» NOM..... PRENOM .
ADRESSE.
F N- ... F !T . ...... F F H- ...... F F Frais de porl ...20 F F machine + 50 F F TOTAL ..... ...... F CODE POSrAL ..... VILLE ..... TYPE DE CONSOLE _Cii.oldli njandalO n'ordra_da 2010 ELECTRONICS.
LES SPORTS
- -------- 101 BASE BALL 149 F 102 SOCCER (Foot) 149 F 103
BOWLING 149 F 104 GOLF 149 F 105 TENNIS 149 F 106 HOCKEY 149 F
107 BOXING 149 F 108 BASKET 149 F 109 WORLD CUP SOCCER* 249 F
110 CHAMPION SIIIP TENNIS* (* 1 OU 2 JOUEURS) 249 F 111 SKIING
199 F REFLEXES ET HAZARD 121 ECHECS 149 F 122 DAMES 149 F 123
REVERSI 149 F 124 BACKGAMMON 149 F 125 ROULETTE 149 F 126 POKER
S. BLACK JACK 149 F 127 HORSE RAC1NG 128 UTOPIA AVENTURE 149 F
149 F 130 TRESOR OF TARMXN 199 F 131 THUNDER CASTLE 249 F 132
MAITRES DE L'UNIVERS 199 F 134 WHITE WATER 199 F 135 DRACULA
199 F 136 MICROSURGEON 199 F 137 ICE TRECK 199 F 138 MAZE A
TRON 149 F 139 VENTURE 149 F 140 SWORD & SERPENTS 199 F
REFLEXES ET ADRESSE 150 SHARP SHOT 149 F 151 TRON DISC 149 F
152 CARNIVAL 149 F 153 BURGER TIME 149 F 154 PAC MAN 199 F 155
FROG BOG 14 9 F 156 DONKEY KONG 149 F 157 DONKEY KONG JR 149 F
158 BEAUTY S, THE BEAST 199 F 159 SNAFU 149 F 160 LADYBUG 149 F
161 MOUSE TRAP 149 F 162 STAMPEDE 149 F 163 POPEYE 149 F 164
FROGGER 149 F 165 CENTIPEDE 199 F 166 PINBALL 199 F 167 BUMP
N'JUMP 199 F 168 AUTO RACING 199 F 169 MOTO CROSS 199 F 170
Q*BERT 99 F 171 LOCK N'CHASE WAR GAMES 149 F 180 SPACE ARMADA
99 F r 181 SPACE 11AWK 149 F 182 STAR STRIKE 149 F i 183
ASTROMASH 149 F i 184 VECTRON 149 F 185 SPACE BATTLE 149 F i
186 MISSION X 199 F i 187 DEFENDER 199 F 189 NOVA BLAST 199 F i
190 ARMOR BATTLE 149 F i 191 SUB HUNTLE 149 F 192 SEA BATTLE
149 F i 193 DEMON ATTACK 199 F i 100 CONSOLE DE JEU INTELLI
VISION Indiquer le n" de votre chou ci dessous ainsi qua les
prix correspondants: H* N-
Il- N* N‘ .... ROCK
N' ROPE FRONT LINE SOLAR FOX WIZARD OF WAR GORF SCIITROUMPFS
CARNIVAL VENTURE Q*BERT POPEYE FROGGER CENTIPEDE DIG DUG
SORCERER'S WARLORDS (P) JOUST BASKET BLUE PRINT OBELIX ASTERIX
OUTLAW YARS REVENGE BERZERK CONBAT COSMIC ARK PIGS IN SPACE
KANGAROO BOING STARMASTER CONONBALL KABOOM (P) COD ÜKEKER
AMIDAR DEFENDER SPIDERNAN 1NDY 500 + ELECTRONICS 71, RLE DU
CHERCHE MIDI 75006 PARIS TEL: (I) 45 49 14 50 ATARI VCS 2600
200 SCHTROUMPFS 149 F 201 LADYBUG 149 F 202 CARNIVAL 149 F 203
VENTURE 149 F 206 BLACK JACK 6, POKER 14 9 F 207 LOOPING 149 F
208 SPACE PANIC 149 F 209 SPACE FURY 149 F 210 PEPPER II 149 F
211 MOUSE TRAP 149 F 213 Q*BERT 149 F 214 FROGGER 149 F 216
VICTORY (Roller) 149 F 217 ROLLOVERTURE 99 F 218 TRESHOLD 99 F
219 SMURF (3 6 ans) 149 F 220 DONKEY KONG JUNIOR 199 F 221
COSMIC AÜVENGER 199 F 223 FOOTBALL US (s.c) 199 F 226 OIL'S
WELL 199 F 227 DESTRUCTOR (Turbo) 199 F 229 OUEST FOR QUINTANA
199 F- 230 JUMPMAN JUNIOR 249 F 232 FRONT LINE (s.c) 249 F 234
MOUTAIN KING 249 F 235 MIMER 2049 249 F 236 CABBAGE PATCH KXDS
249 F 238 WAR GAMES 249 F 239 DUKESofHAZARD (Turbo) 249 F 240
TARZAN 249 F 241 2010 249 F 242 JAMES BOND 249 F 243 H.E.R.O
299 F 244 PITFALL II 299 F 245 RIVER RAID 299 F 246 DECATHLON
349 F 247 TIME PILOT 349 F 250 SPY HUNTER 349 F 251 TAPPER 349
F 252 MONTEZUMA'S REVENGE 349 F NOUVEAUTES 253 GROG'S REVENGE
349 F 255 ILLUSIONS 349 F 254 DAM BUSTÈR 349 F ( DAM
BUSTER:Simulateur de vol) A CONSOLE DE JEU 690 F B MODULE DE
PILOTAGE + TURBO 690 F C ROLLER CONTROLLER + 2 K7 399 F E
POIGNEES D'ORIGINES (2) 290 F F TRANSFO.D'ALIMENTATION 190 F G
RALLONGES POIGNEES (2) 99 F H REHAUSSES POIGNEES (2) 60 F CBS
COLECOVISION TILT JOURNAL Astérix and the magic cauldron : ça
va mal chez les Gaulois. Le chaudron magique qui permettait
au druide de préparer sa potion est en pièces. Nos amis doivent
en récupérer les morceaux au plus vite. Un amusant jeu
d'aventure action, aux graphismes superbes. (K7 Melbourne
pour Spectrum. Prix : B. Intérêt : ?????).
Mission A.D. : il s’agit de parcourir un nombre astronomique de couloirs, de tirer sur tout ce qui menace et de tuer, en priorité, certains habitants de cette sinistre demeure! L'action est garantie, l’intérêt dépend de votre humeur... Graphismes et animations intéressants. (Disquette Odin pour C 64 et 128. Prix : B. Intérêt :*?*).
Uridium : aux commandes de votre super avion de combat, vous vous infiltrez au milieu des lignes ennemies et détruisez leurs installations. Un jeu d’arcade très classique mais à la réalisation de qualité. La version Spectrum ne perd quasiment rien face à celle du C 64. (K7 Hewson pour Spectrum.
Prix: B. Intérêt: ????).
Infiltrator : aux commandes de votre hélicoptère vous parvernez à votre point d'atterrissage en dépit des avions et des systèmes de défenses ennemis qui vous harcèlent.
Puis au sol vous remplissez trois missions.
Un très bon jeu, très varié et fort bien réalisé. (K7 Chris Gray pour Spectrum. Prix :
B. Intérêt : *?*?*?).
Gunfright-V-The way of the Tiger: méga compilation pour les acharnés des arts martiaux ou des guerres spatiales. Deux titres de bonne qualité proposent deux simulations réalistes, même si le coffret est énorme pour une simple petite disquette !
(Disquette Fil pour Amstrad. Prix : B. Intérêt : ? ????).
Coup d’œil Les toutes dernières nouveautés du mois, en un bref panorama. Pour ceux qui veulent tout savoir et se doivent de tout essayer. Parmi ces logiciels tous ne sont pas promis au même avenir.
Voici l’avis de nos spécialistes.
Major Motion : déjà connu sous le nom de Spy Hunter, ce logiciel est loin d’utiliser toutes les capacités du 520. Dans cette folle course aux espions à bord de votre automobile, vous devez éviter leurs attaques et acquérir de nouvelles munitions en montant dans un camion. (Disquette Microdéal pour Atari. Prix : C. Intérêt : * * ?).
ST Protector : aux commandes de votre vaisseau ultra moderne, vous tentez de sauver les malheureux rescapés toujours en butte aux attaques des extra-terrestres. Ces derniers vont essayer de vous en empêcher.
Trop classique mais soutenu par un bon fond sonore. (Disquette Eidersoft pour Atari520. Prix: C. Intérêt: ???).
Mermaid : Mirtle la sirène va tenter de sauver Gordon qui vient de plonger. Pour cela, il lui faudra éviter les différentes créatures marines au contact mortel, récupérer les objets abandonnés et surtout boire de la bière pour conserver son énergie. Un jeu d’action trop classique. (K7 Electric Dreams pour Spectrum. Prix : A. Intérêt : ? ? ?).
Ultima II : les amateurs de jeu de rôle auraient pu se réjouir de l’adaptation de ce grand classique. Malheureusement les graphismes sont en dessous de tout (ils sont quasiment inférieurs à la version Apple) et aucun bruitage ne vient agrémenter le jeu.
(Disquette Lord British pour Atari ST. Prix :
F. Intérêt : * * * ?).
Traiblazer : contrôlez la balle qui roule sur différents carrés de couleur, tout en évitant de tomber dans les ravins qui bordent le chemin. Mais chaque couleur possède des propriétés propres. De plus les sauts volontaires vous seront comptés. Un jeu simple qui se joue à cent à l’heure. (K7 Gremlins pour Spectrum. Prix : B. Intérêt : Fahrenheit : replongez-vous dans l'ambiance du roman de Bradbury et aidez Guy Montag à se débarrasser des Brûleurs.
L’adaptation sur ST gagne en ce qui concerne l’affichage texte (difficilement lisible sur Apple) mais les graphismes n’ont guère évolué. (Disquette Telarium pour Atari. Prix : E. Intérêt : ????*).
AMSTRAD CPC 464 664 6128 - CASSETTE - DISQUETTE 1, Voie Félix Eboué 94000 Créteil TEL. 43.39.23.21 ADRESSE : VILLE :_ CODE POSTAL :__ PORT GRATUIT Règlement par chèque bancaire ou CCP. ? M'ENFIN DISC 195 FF ? M'ENFIN CASS 150 F 117 AVENUE DE VILLIERS PARIS 17* TEL: OUVERT 7 JOURS SUR 7: LUNDI DE 14H A DIMANCHE DE 47 66 11 77 METRO PEREIRE. BUS 83 19H. DU MARDI AU SAMEDI 10H A 20H.
14H A 18H [ GAMMECOMMODORE 64 GAMME COMMODORE 128 ] i i 1 C64 Pal 1890 13 C128 Pal+J4NE 2990 f 2 C64 Secam peitel 2190 14 C128 Seeam périt el 3290 | 3 LecteurK71530 320 15 Lecteur Dtsq 1571 2990 1 4 LecteurDisq 1541 1890 16 Monteur ht ©résolution 2990 | 5 M ont e ur vert+son 990 17 C128D 5490 i6 Monfteurcouieur 1990 7 Adapt Pal Secwn 490 I vtnn«inn 1130XE ? LECTK7 + 10 L06 1130XE + LECT DISQ + 10 LOB lOPTION MO NITEURMON OCHR.
IMPRIMANTE 1029 1290FI 2390FI 990F| 1490FI ATARI 130XE + PERIPHERIQUES Lecteur K7 ATARI
* 10 LOGICIELS Educatifs * Jeux en Français 390 Frs Cl 28 + Lect
K7 ?Moniteur Coul +1 JOY + JEUX 4990 Frs Cl 28 + 1541 ?Moniteur
Coul +1 JOY + JEUX 6790 Frs CM ÜHVtM + 1541 +1 JOY +JEUX 3690
Frs DES CENTAINES DE TITRES EN SOLDE SUR AMSTRAD C64 ET ATARI
XL XE TEL 47 66 11 77 TOUTE LA OAMME AMSTRAD DISPO A DES PRIX
D'ENFER TEL 47 66 11 77 LOGICIELS AMSTRAD C D SOLD A MLL ION
III 119 145 GALVAN 93 139 KONAMCS GOLF 95 139 SPACE HARRER
95 139 ALLENS 95 139 LIGHT FORCE 93 139 GAUNTLET 95 139 TOP GUN
95 139 GOONES 95 139 SUENT SERVICE 95 139 ZOMBE 159 TRFACKFL
139 199 LES MELLEURES K7 SUR ATARI XL XE 149 F 149 F 199 F 149
F 149 F 179 F RADOVER HTERN KARATE TRAL BLAZER COMETE GAME
LEADER BOARD HARDBALL SMASH HIT 6 ACHETEZ VOTRE ORDUATEUR A
CREDIT: TE6 18,2451 A PARTIR DE 1500F D'ACHAT
OOMOOOOOOOOOfHKKHHKKKKK LIVRAISON PARIS GRATUITE POUR 3000FRS
D'ACHAT COMMODORE 64 120 C D HFLTRATOR 95F 139F FIST II
95F 139F PAPER BOY 95F 139F SUENT SERVICE 95F 139F LEADER BOARD
93F 139F SOLD A MLLION III 95F 139F AMERICA'S CHALLENGE
95F 139F VORLD GAMES 95F 139F 1942 93F 139F DRAGON’SLAR
95F 139F HACKER II 95F 139F GAME MAKER SPORT 95F 139F GAME
MAKER SC. FICTION 95F 139F XEVIOUS 95F 139F FL00PY64 39F TARZAN
95F 139F HIGHLANDER 95F 139F GAUNTLET 95F 139F I ENCORE MOINS
CHER | |n imJ2B, flm nlILnn n,,,,,,, J CHESS M ASTER 2000
630 FRS THEPAVN 229 FRS DELUXE VDEO 1290 FRS DELUXE PAHT 1490
FRS VF 1790 FRS DEEP SP ACE 330 FRS ARENA 300 FRS LEADER BOARD
350 FRS LATTICE C 990 FRS ASSEMBLEUR 590 FRS PASCAL 790 FRS C64
+ L«ot 1530 ?Moniteur Coul +1 JOY + JEUX 3890 Frs LOG A 29Frs
PIECE LOG A 49Fr* PIECE JOUER DU PIANO K7 JOUER DU PIANO DO
HICTORY DICTORY K7 OUEST ION REPONSE DO MATHEMATC K7 DRAPEAUX
EUROPE DO CUBES K7 GEOGRAPHE DO COMMENT COMPTER K7 BOITE A
MUSIQUE DO BOITE A MUSIQUE K7 VORDGO DO CULTURE PHISIQUE DO
CONST ELECTRIQUE DO CACHE CACHE MOTS DO GOLF BARRE DO mrriATioN
base i K7 EXTRA TERRESTRES DQ HITIATION BASE 2 K7 LES BONBONS
DO INITIATION BASE 3 K7 CALCUL ALGEBRE DO MINISTRE ENERGE K7
ENIGME TRIANGLE DO CENTRAL NUCLEAR K7 CAMELEON DO CROCODL
FLPFLOP K7 LE PROMOTEUR DO GOLF BARRE K7 CODE VR (TER DO
INSECTIVORES K7 ADVENTURE VRITER DO LES BONBONS K7 KEYVORLD 1
DO CLIENTS DE PROVINCE:livraison GRATUITE AU DELA DE 5000FRS
D'ACHAT PAR _CHEQUE ET CARTE BLEUE 99 F LEADER BOARD 89 F VORLD
KARATE 99 F RAID OVER MOSCOU* 99 F BEACH HEAD I ET 2 99 F SUENT
SERVICE 99F HARDBALL 125 F ULTIMA IV AMSTRAD PC 1512 EN
DEMONSTRATION Drive ATARI 1050 + 10 L06ICELS Educatifs * Jeux
en Français 1590 Frs LES MEILLEURES DISQ SUR ATARI XL XE TOUIE
L'EQUIPE D ELECTRON VOUS SOUHAITE UNE BONNE ET HEUREUSE ANNEE
I9§7 ET TOUJOURS 10* DE REMISE POUR 3 LOGICIELS ET PLUS.
"A Pl n * CARTE BLEUE ACCEPTEE SUR PLACE ET PAR CORRESPONDANCE. CREDIT FACILE ET IMMEDIAT.
LA GAMME ST et ses PERIPHERIQUES 520 STF TOS ROM (20 L0G+ souris) 1 040STF TOS ROM (Pack bureautique)+moniteurSM125 Moniteur couleur SM1224 Hte Résolution Moniteur couleur SM1424 Hte Résolution Moniteur Thomson couleur à partir de Moniteur ATARI HR SM125 monochrome Hte Résolution Moniteur PfaïKps 80 col.
DISQUE DUR 20M“ SH204 DRIVE 3,5 500K DRIVE 3,5 IM° DRIVE 3,5 I&2M* 5.25 1M° KUMAHA IMPR MANTE PD80 FUJI + CABLE CENTRONICS IMPRIMANTE SMM 804 AVEC CABLE IMPRIMANTE STAR ffi.10 + INTERFACE + CABLE 3990F 9990F 3990F 2990F 1990F 1990F 990F 7000F 2000F 2700F N C 2690F 2490F 3690F XDœamiaimitsimtmxsmeiis BORROWEDTIME 255F HINDSHADOW 255F HACKER 255F HACKER II 255F MUSICSTUDIO 390F LITTLE CDMP PEOPLE 390F TASS TIME 255F BRATACCAS 350F ARENA 300F DEEP SPACE 350F LEADER BOARD 350F SCENES LEADER BOARD 190F KIN0QUEST II 320F BLACK CAULDRON 420F ULTIMA 3 590F SILENTSERVICE 300F BATD 390F FLIGHT SIMULATOR
II 570F KARATE KID II 249F MERCENARY 249F SUNDOQ 390F FANTASY 450F WINTER BAMES 350F TRILOGY DF APSHAI 350H BOGUE 350lj SUPER CYCLE 350H WORLD GAMES 350H TIME BANDIT 290H PASSABERS DU VENT 329R MAJOR MOTION 200H THE PAWN 229H STARGUDER 249H JEWEL 19QH ST KARATE 275H ST PROTECTOR 255R SPACE STATION 275fi CHESS (PSION) 3D 295R WAR ZOIC 255R FIRE BLASTER 255H MACADAM BUMPER 290H PERRV MASON 390H CHESS MASTER 2000 450R TREASURE ISLAND 2D0H DIABLO 290H B1LLARDELECTRONIOUE 249 SKYFOX 390R OTE DESIGNATION PRIX PORT HRCHINE ? 5DF LOGICIEL *25F 47 66 11 77 asvaüiiïïiasiï-- UTILITAIRES ST PRIX !
TEXTOMAT 450F f DATAMAT 450F É CALCOMAT 450F PLUS PAINT 450F I PASCAL OSS 795F î CLOCK CARTRBX3E 495F - BASIC GFA 990F ‘ SOUND DIGITIZER 1990F: VIDEO DiGITIZER 1990F : DEGAS 390F r COLR 250F 5 1ST WORD 590F : ZOOMRACK 590F I RYTFM 150F r NVISION 400F 3 DB MASTER 590F r TR IMBASE 890F s PRINT MASTER 350F !
HDBASE(DBASE2) 990F 3 EASY DRAW 89of : ART GALLERY 290F e MC EMULATEUR 1690F r VIP the professlonal 1490F ?
L ATT CE C Metacom 1090F PASCAL Metacom 790F * ASSEMBLEUR 590F ‘ DB MAN (DBASE3) 1190F : ;AT3D 390F , ANIMATOR 300F i LISP 1590Fr TE DES STOKS DISPONIBLES) CREDIT CREG IMMEDIAT 9 Nom Adresse: ...... Ville: CP 1 Cl JOINT CHEQUE ? MANDAT POSTE ? J CONTRE REMBOURSEMENT ?
? 30F j J 'al un ONHnotw. .. •% 520STF COULEUR + Moniteur couleur 'A % 5900 Frs CREDIT POSSIBLE 300F PAR MOIS yÿ 10 DISQUETTES 3,5 SF 150F $ 10 DISQUETTES 3,5 DF 250F % TAPIS SOURIS 129F & s CABLE IMPR CENTRONICS 250F TUBES Cassettes, cartouches, disquettes la sélection du mois ELECTRONIC POOL Vous avez dit billard ?
Tiens, comme c'est bizarre... Ce jeu qui s'inspire du billard américain ne compte que six des quinze boules numérotées habituelles, simplification sans doute rendue nécessaire par la complexité de la gestion de leurs déplacements simultanés.
Le joueur dispose d’une boule blanche dont il se sert pour pousser les numérotées dans les six trous disposés à la périphérie du tapis. Le calcul du score prend en compte la valeur de chaque boule rentrée, multipliée par un coefficient affecté au trou. Afin de corser l'affaire, ces coefficients multiplicateurs tournent lors de chaque coup. La maîtrise de la technique du jeu, somme toute extrêmement simplifiée, ne suffit donc plus, à partir d’un certain niveau, à garantir l'obtention de scores élevés : il faut être fin stratège pour parvenir à maximaliser ses gains à l'aide d'une
utilisation optimale des coefficients. Ce logiciel " "V. Permet d’ailleurs à deux joueurs de mesurer leur adresse. La simplicité des commandes se passe de commentaire. Le curseur de visée suit fidèlement les déplacements de la souris. Un « clic » à droite pour doser la force du coup (mesurée à l’aide d’une jauge), un autre à gauche pour frapper la boule blanche... On regrettera l’impossibilité de lui donner de l’effet, mais il est vrai que la simulation de billard reproduisant les multiples subtilités du jeu réel n’est pas pour demain. (Disquette Midrodeal pour Atari520 et 1040ST.) J.P.
D. Type_simulation de billard Intérêt _ **** Graphisme Animation_
* * * *
* * * *
* ¦*¦* B Bruitage_ Prix_ ïLBvtti ¦ mm 2 ii:i.n n«mi PUB GAMES
Jeux de bistrot Attablez-vous avec un ami et disputez contre
lui les sept jeux de café qui vous sont proposés- Tout d’abord,
le jeu de fléchettes. Vous devrez réaliser au plus vite un
total de 501 points. Vous guiderez le point d'impact de la
fléchette, mais l’alcool aidant, votre main tremblera toujours
un peu. Vient ensuite une partie de billard assez difficile et
aux règles un peu particulières. Il est maintenant temps de
faire fonctionner votre intellect grâce à un jeu de dominos.
Seul défaut, les adversaires devront se détourner de l’écran
lors de l'affichage des dominos de l’autre.
Que diriez-vous maintenant d’une partie de baby-foot? Vous contrôlerez tour à tour avants, demis, arrières et goal, en fonction de la position de la balle. Cependant, vous ne pourrez malheureusement pas bloquer la balle pour ajuster votre tir. Voici maintenant une partie de pontoon (c’est une sorte de blackjack). Vous jouerez à tour de rôle contre la banque et celui qui aura remporté le plus gros magot au terme des dix donnes sera vainqueur. La partie de poker qui suit est assez spéciale. Ici la mise est limitée à un dollar et vous ne jouez que contre la banque. Vous changerez les cartes
de votre choix et la banque vous attribuera un montant en fonction de la hauteur de la main que vous serez parvenu à réaliser.
Enfin le dernier jeu est un mini-bowling.
Vous devrez tirer au moment exact où boule et cible seront alignées pour avoir quelques chances de faire un «strike».
Un logiciel assez varié où chaque jeu demeure correct. (Cassette Alligata pour Spectrum) J.H. Type Intérêt _Jeux de café Graphisme ? ? ?
Animation + ? ?
Bruitage ? ? •ir Prix B THE PINBALL FACTORY Flippant Une fois de plus, l'ordinateur rend hommage à un appareil qui l’a précédé dans les cafés et les salles de jeu : le flipper. Dans la lignée de Macadam Bumper et de Pin- bail Construction Set, Pinball Factory ne se contente pas seulement de copier le vétéran des jeux électroniques mais vous permet de devenir le concepteur de vos propres machines en mettant à votre service des outils qui n'ont rien à envier aux meilleurs programmes de création graphique.
La souris peut aussi bien servir au déplacement des bumpers et des cibles qu’à la sélection d’une couleur, d'une brosse, d'une texture ou d'une fonction de tracé de figure géométrique.
Les conditions de jeu sont elles aussi largement paramétrables. Outre les règles de la partie, certaines caractéristiques « physiques » du flipper, comme la vitesse de la balle, l’intensité du rebond ou l’inclinaison de l'appareil sont redéfinissables. Un choix judicieux de ces divers paramètres donne au jeu un réalisme convaincant qui fait vite oublier l’aspect nécessairement réducteur d'une telle simulation. Les nostalgiques regretteront sans doute les bruits de tiroirs-caisses des anciens compteurs mécaniques et le claquement sec annonçant la partie gratuite. Pourtant, on se surprend
vite à tenter quelques « fourchettes » acrobatiques et à « masser » le clavier de l'ordinateur comme s’il s’agissait d'un véritable flipper. Deux touches du clavier vous permettent d’ailleurs de brutaliser l'engin, tout excès faisant apparaître à l'écran un mot que vous connaissez bien: «Tilt»! (Disquette Microdea! Pour Atari ST.) J.P. D. DEACTIVATORS Alerte à la bombe Dans les bâtiments de l'Institut de recherche sur la gravitation ont été déposées plusieurs bombes... Situation critique pour le responsable de la sécurité que vous incarnez ! Vous aviez fort heureusement prévu
l’incident : vos quatre robots sont sur place pour retrouver les bombes et les ?
TUBES Par ailleurs vous avez aussi la possibilité de ramasser dans vos serres puissantes, rochers ou chevaux, voire même soldats ou chevaliers et de les précipiter du haut des cieux sur d’éventuels assaillants, faisant ainsi dans certains cas d’une pierre (ou plutôt d’un soldat !) Deux coups. Pour récupérer la magicienne, il vous suffira de vous poser à proximité et elle montera de son propre chef sur votre dos. Prenez garde à partir de ce moment à ne pas faire volte- face trop brusquement car vous risqueriez alors de la désarçonner. De nouveaux périls vous attendent ensuite, comme les
monstres volants.
Un bon jeu, aux graphismes et à l’animation de qualité. (Cassette Durell pour Spectrum.) J.H. Souffler, c’est jouer C’est dans la peau d’un dragon volant et crachant des flammes que vous allez vous retrouver. Notre créature mythique a pour mission de récupérer dans un premier temps la belle magicienne Eros puis de retrouver le livre des sorts et le chaudron magique. Le château où est détenue prisonnière la princesse se trouve sur la droite.
Volez-y donc au plus vite. Mais avant de l'atteindre, il faudra vous frayer un chemin dans un souterrain en évitant les pics et les pierres qui roulent. Puis vous devrez éviter les flèches des soldats qui gardent le château.
Vous disposez heureusement de plusieurs moyens de défense. Ainsi votre souffle brûlant aura tôt fait de réduire en cendres le garde qui se trouve à portée. Mais votre puissance de souffle n’est pas inépuisable, d’autant qu’il vous faudra en garder un peu en réserve pour détruire la porte d'entrée du château. Cependant vous pourrez refaire provision d’énergie en croquant la sorcière.
38 emporter à l'extérieur de l’édifice. Cette mission est particulièrement difficile.
Sur la carte de la maison apparaissent les seize pièces du premier niveau de jeu.
Celles-ci ne communiquent pas toutes entre elles et c’est par l'intermédiaire de trappes et de fenêtres que les robots se lancent les bombes jusqu'au dehors. La stratégie est délicate : un premier robot tente de s’emparer de la première charge, évite les gardiens pour atteindre la fenêtre de communication.
Là, il faut lancer l’engin sous le bon angle afin qu’il atterrisse dans le bras manipulateur d’un deuxième robot. Ajoutez à cela quelques cartes magnétiques qui, placées dans le computer général, ouvrent de nouvelles issues et vous comprendrez sans peine que l’aboutissement de cette mission nécessite de longues minutes de combat... Si le graphisme reste simple (les couleurs sont bien pâles I), l’originalité de cette mission ne vous lassera pas de sitôt... (K7 Reaktor pour C64 et 128.) O.H. Type_action et stratégie Intérêt_ * * * * Graphisme_ * * * Animation_* * * Bruitage_* * * Prix _B
THANATOS Mission spatiale
L. E.M. : ces initiales rappeleront sans doute quelques souvenirs
aux rares témoins cryo- génisés contemporains de l’expédition
lunaire de la N.A.S.A. qui eut lieu en 1969.
Il est vrai qu'en cette année 2886, vos préoccupations sont très éloignées de celles des lointains pionniers de l’espace. Une nouvelle planète habitée par un peuple belliqueux, les Fytles, vient en effet d’être découverte et l'état-major des armées vous a désigné comme volontaire pour l’exploration de ce nouveau monde. Les mœurs troglodytes de ces étranges créatures ne vous facilitent pas la tâche : il vous faut guider votre engin spatial à travers d’interminables galeries souterraines. Autant vous le dire tout de suite, il s'agit là d’une mission extrêmement périlleuse eu égard à
l’étroitesse des tunnels : le L.E.M. ne manquera pas de se désintégrer au moindre contact avec les parois, transformant du même coup ces cavités cauchemardesques en une sinistre sépulture.
Il est recommandé d'utiliser un joystick de bonne qualité tant le maniement du
L. E.M. demande d’agilité et de précision.
Comble d'imprévoyance ou négligence volontaire, les concepteurs du jeu n’ont pas doté votre astronef des armes nécessaires pour contrer les agissements hostiles des Fytles. Un jeu difficile qui demande de bons réflexes et une sacrée dose de patience (Disquette Infomédia pour C64.) J.P. D. Type_action Intérêt _ ? * * * Graphisme . * * * * Animation_* * * Bruitage_* * * Prix_B FUNGUS Mycophage Fin gourmet, Fungus est très exigeant sur la qualité de ses aliments. En effet, ses délicates papilles n’acceptent que certains mets à l'arôme particulier. Hélas, l'unique ingrédient de son plat préféré,
le champignon blanc, ne pousse que sur une planète très éloignée de notre système solaire. Possédant un relief particulier, elle est habitée par de nombreux insectes venimeux et végétaux vénéneux. Ainsi, la quête de ces champignons n’est pas une partie de plaisir: elle se révèle particulièrement périlleuse. Une fois arrivé sur place, Fungus se met à l'œuvre. Enivré par les douces senteurs de ces végétaux, il ne sait où donner de la tête. Un champignon à droite, et champignon à gauche : il en oublie les multiples dangers. Et le malheur arrive : Fungus meurt à la suite d'un contact
avec un arbre vénéneux.
Ce programme de qualité a l’avantage de posséder une grande diversité de situations car toute latitude est laissée au joueur quant au choix du décor. Il est possible de choisir les attaquants, la couleur ainsi que la forme du paysage et le niveau de jeu.
Malheureusement, ces options n'ont qu’un effet mineur sur les algorithmes mis en œuvre.
Confus. Enfin, rien à redire sur le bruitage et la qualité des commandes. (K7 Players pour Commodore 64 128) M.B. Les graphismes, plus qu’honnêtes, sont en trois dimensions mais faussent la notion de distance. L'animation est suffisamment précise et rapide, mais la présence de nombreux éléments rend l’ensemble assez Pilote de choc Perdu au milieu de territoires ennemis, de nombreux soldats attendent de l’aide. Courageusement, vous vous portez volontaire pour les tirer de ce mauvais pas. Bien entendu, vous n'y allez pas les mains dans les poches ! Pilotant un hélicoptère ultra
sophistiqué, vous vous dirigez vers le terrain des opérations. Réfugiés dans une oasis, vos compatriotes sont entourés d’ennemis. Ces derniers, prévoyant une tentative de pont aérien, ont installé de nombreux postes de DCA. Cependant, il existe une parade : voler très haut puis, dès ?
Qu’un obus est tiré, effectuer un piqué. Bien qu’efficace, cette technique produit un échauffement de la turbine qui peut mener à l'explosion de celle-ci.
Prises en défaut. Mais, le faible prix de ce logiciel justifie-t-il son niveau global très moyen ? Rien n'est moins sûr ! (K7 Players pour Commodore64) M.B. CHAMPIONSHIP BASKETBALL Le second point délicat est la consommation de votre appareil. Garder un œil sur la jauge est fondamental pour la réussite de la mission. Evidemment,1 un pilote de votre rang connaît ces petits « trucs », mais un trou de mémoire arrive si vite... Inspiré du célèbre Choplifter, ce logiciel propose une bande sonore bien réalisée et, chose rare, assez discrète. Les décors attrayants sont, malheureusement, desservis
par des élé; ments mobiles bien trop sommaires (hélicoptère mal stylisé, personnages ridicules).
De plus, l’animation souffre d’une légère imprécision. En revanche, la qualité et la simplicité des commandes ne peuvent être 40 Logique et stratégie Une passe en milieu de terrain, un dribble sur la gauche, la balle s’élève et vient passer à travers le panier... Pour jouer seul contre l’ordinateur ou contre un deuxième joystick, Championship basketball présente un menu relativement classique. Mis à part l’entraînement, vous définissez votre niveau de jeu. Et sur le stade, il est question de vitesse, de logique et de stratégie. Les joueurs sont animés de façon fort réaliste.
Leur course est souple, les passes sont précises et efficaces.
C’est en fait la mise en scène graphique qui risque le plus de vous surprendre : en effet, les équipes sont constituées de deux joueurs seulement et le terrain n'est jamais visible dans sa totalité. Plus que cela, le jeu se déroule selon diverses phases d’attaque et de défense, sans vous permettre de contrôler, par exemple, le repositionnement de vos joueurs après une tentative infructueuse... Si cette gestion graphique ne favorise pas la concentration, il existe fort heureusement de nombreuses options relatives aux techniques d'attaque et de défense, options sélectionnées sur un menu qui
se tient en permanence en haut de l’écran. Il fallait bien ça pour sauver la situation !(K7 Activision pour C64 128) O.H. Type_basketball Intérêt_ * ? ?
Graphisme_ ? * ?
Animation_*** Bruitage_* ? * Prix_B CONQUESTADOR Mort aux monstres Vous allez incarner Redhan, un brave chevalier sans peur et sans reproche. Sa patrie, Taleria, est maintenant aux mains de ses pires ennemis. Pour délivrer son pays, il devra s'introduire dans le vaste domaine souterrain de ses adversaires et réussir à s’approprier les trois pierres d’étoiles qui sont cachées dans certains recoins du labyrinthe. Bien entendu, toute une kyrielle de créatures, toutes plus maléfiques les unes que les autres, sont là pour tenter de vous en empêcher.
I Pour vous défendre vous disposez de peu de chose. Tout d'abord d’un arc et d'un carquois rempli de cinq flèches. Mais attention, la peau très épaisse de certains monstres les rend insensibles à vos flèches.
Il vous reste heureusement d’autres moyens. Vos capacités athlétiques très développées vous permettent des sauts impressionnants, et d’ailleurs, grâce à eux, une nouvelle technique de combat apparaît.
En effet, si vous vous laissez tomber d'une certaine hauteur sur un monstre, celui-ci va être pulvérisé alors que vous vous en sortirez indemne ! Les pierres d’étoiles sont cachées au sein de coffres. Mais il vous faudra les ouvrir un àun pour prendre connaissance de leur contenu. Dans certains cas il risque de ne pas être à votre goût, tel ce sort qui vous transformera en gros porc répugnant.
Au cours de votre exploration, vous pourrez aussi mettre la main sur d'autres objets : provision de flèches, clé pour passer certaines portes, et bien d’autres... Un jeu très classique mais assez bien réalisé.
(Cassette Melbourne pour Specfrum.JJ.H. Type- Intérêt _ Graphisme Animation_ Bruitage_ Prix_ . Aventure-action
* * * * _ trir 1e te _ _tctete* _B FIRELORD Alerte aux fantômes
La province de Torot connaissait autrefois le bonheur et la
paix. Mais les temps ont bien changé depuis et les habitants
se terrent désormais dans leur maison pour éviter les
fantômes qui parcourent la lande sans relâche. La reine
maléfique s’est en effet appropriée la Pierre de Feu qui main
tenait l'équilibre de la région. Elle n’acceptera de rendre
la pierre que contre les quatre charmes de l’éternelle
jeunesse.
Vous incarnez Sir Galaheart et en dépit de vos craintes justifiées, vous décidez de vous lancer dans cette difficile entreprise.
Les fantômes abondent et leur contact répugnant absorberait votre énergie. Aussi évitez-les ou tuez-les rapidement. Mais vous rèncontrez de nombreux autres personnages dans les maisons qu’il vous plait de visiter. Vous pouvez alors commercer avec eux et obtenir un service en échange d’un des objets que vous possédez. Dans certains cas, vous pouvez même être tenté de voler mais gare à vous si vous vous faites prendre. Les paysans vous sont parfois utiles par leur connaissance étendue des villages et des forêts. Les transports vous sont grandement facilités par l’herboriste, le gardien
des portes ou quelque autre personnage.
Pour acquérir des sorts, faites appel aux magiciens et sorciers. Bien d'autres créatures vous sont utiles comme les chevaliers,Termite, les évêques ou l’administrateur de la justice. En plus des quatre charmes, la princesse Eleanor vous sera vrai
* »¦. » j* M «Ma» . «H Ü» _ c $ __ •* ment reconnaissante de la
sortir des griffes de la reine du mal. Un jeu assez varié et
à la quête difficile (Cassette Hewson pour Spectrum.)
Type_aventure-action Intérêt_ te te te te Graphisme_ * + + * Animation_te te te Bruitage_* * * Prix ! B H1GHLANDER Vaincre avant tout Inspiré du film «Highlander», ce logiciel vous projette dans l'impitoyable monde des immortels. Incarnant Macleod, vous affrontez Ramirez. Le but de ce combat est d’anéantir les immortels pour n'en conserver qu’un seul. Comme votre adversaire, vous disposez d’un sabre lourd et peu maniable. Il permet de se protéger des ruses de l'adversaire, mais aussi d'attaquer. Cependant, le succès dépend aussi de la mobilité : savoir reculer est important.
Inutile de prendre des risques, l’essentiel est de vaincre. Et pour cela, tous les moyens sont bons ! Combinant déplacements et estocades, certains enchaînements se révèlent imparables. Par exemple, en cas d'attaque par le dessus : blocage avec le sabre, puis recul d’un pas et attaque sur le côté s’imposent. Evidemment, il existe mille et une autres combinaisons. Le tout est de les trouver... Bien sûr, Ramirez connaît aussi quelques bottes presque infaillibles. Un de ses coups favoris : l'attaque au ventre. Hélas, nous n’avons pas encore trouvé comment s’en prémunir.
Le point faible de ce programme est la multiplication du nombre de commandes. Les mouvements du sabre et du personnage sont indépendants, mais obligent à une gymnastique intellectuelle désastreuse: pendant ce temps, Ramirez attaque.
Apprendre les commandes par cœur est donc indispensable. La réalisation, de qualité, propose des graphismes intéressants et une animation sans reproche. Bien entendu le son est inaudible, mais ce reproche s’adresse à l'ordinateur. (K7 Océan pour Spectrum) M.B. Type_action Intérêt _ te te te te Graphisme_ * * ? * Animation _ trtrtr Bruitage_te te te Prix_A STARGLIDER Danger A l’heure actuelle il est difficile de contester la domination technique des Atari ST. Cependant, leurs performances n'avaient pas encore été utilisées à leur maximum.
Désormais, c'est chose faite !
LE GAYLOIS Les sangliers s'affolent... les casques romains s'entassent, et César s'arrache les cheveux !
NATHAN Un super logiciel d'aventure et d'action + un mini-PUZZLE Astérix.
FûKTEL M m En cassette et disquette pour M05. M06. T07. T08. T09.
Evidemment, il ne faut pas s'attendre à un scénario original. Vous devez, une fois de plus, sauver la Terre des méchants qui dési- Irent la dominer. Afin de mener à bien votre mission, vous disposez d'un vaisseau très perfectionné. Rayons d'énergie, missiles guidables à distance, radar et autres systèmes de détection sont présents. L’utilisation du bouclier magnétique de protection est fréquente : les attaques fusent de toute part. Rallier une base est un autre recours.
A l’abri des coups, il est possible de faire un «check list ». L'ordinateur peut fournir des données sur tel ou tel assaillant inconnu, ses points forts, ses faiblesses.
Hélas, cette pause n’est que temporaire. Il faut repartir pour le terrain des opérations, retrouvant ainsi ses ennemis au graphisme étonnant. Réalisé en trois dimensions, l’univers de ce logiciel a de quoi surprendre.
Certes, il n'est qu’imaginaire. Mais la qualité de l’ensemble lui donne une étrange ressemblance avec les simulateurs.
Animation, temps réel, indépendance des cibles, qualité des commandes et rapidité offrent un maximum de réalisme. De plus, la bande sonore est particulièrement soignée : musique digitalisée lors du chargement et bruitage collant à l’action. Bref, un logiciel fantastique ! (Disquette Rainbird ¦ur Atari ST) M.B. _action intérêt
* **** Graphisme _ ***** Animation_***** Bruitage_***** Prix_C '
L’ARMURE SACREE D’ANTIRIAD Nature hostile Attaquée par des
êtres étranges venus d’on ne sait où, l'humanité risque de
sombrer dans la servitude. Afin d’éviter cela, vous devez
découvrir l’armure d’Antiriad et utiliser ses pouvoirs
magiques pour détruire les envahisseurs. D’après les vétérans,
elle est cachée dans une forêt peuplée de mauvais génies,
d'insectes géants et d'animaux dangereux. Votre mission
s'avère donc particulièrement périlleuse. Mais, un homme de
votre cran recule rarement... Enfin sur place, vous vous
rendez compte que votre tâche n’est pas si simple. Sous le
regard attentif de gnomes et de primates, vous commencez votre
quête. Pratiquement nu, vous vous retrouvez au milieu de
bestioles au contact mortel. Les éviter est donc important
pour réussir votre mission. Votre armement, composé de simples
cailloux, semble bien sommaire. Pourtant, habilement
utilisé, il permet de supprimer un nombre impressionnant de
gêneurs. Cependant, seule votre intelligence vous permettra de
vaincre cette nature hostile.
Programme complexe, Antiriad se démarque par sa réalisation de qualité et des graphismes agréables bien que parfois trop naïfs. L’animation est précise et très rapide.
En revanche, les commandes sont quelque- fois rétives. La bande sonore propose des variations du volume trop importantes et assez désagréables. Ce logiciel est donc attirant, mais sa complexité risque de déplaire à certains. (Cassette Palace Software pour Amstrad, C64 128 et Spectrum.) M.B. Type_action Intérêt _ * * * * Graphisme- ***** Animation_***** Bruitage_* * * * Prix_B BOP’N WRESTLE Manchettes et bons sentiments Sur le ring se tient le champion du titre, le plus dangereux catcheur encore valide aujourd'hui, le grand, le très grand Lord Toff. En face de lui, un novice, un catcheur qui
en est à ses débuts mais qui ne demande qu'à faire ses preuves, vous, plus connu sous le pseudonyme de Gorgeous Greg. Les éclairs des flashs Sortilèges Dernier descendant d'une grande confrérie, vous restez seul pour combattre les quatre princes d’Acamantor. Une mission ?
Jaillissent de toutes parts, la presse internationale est au rendez-vous. Le gong résonne et le match commence. Lord Toff court d’un bout à l'autre du ring, rebondissant dans les cordes. Stratégie médusante à laquelle vous ne vous attendiez pas. Premier passage de Toff à la course, vous restez pantois, deuxième passage, mais cette fois-ci, il dévie sa course et vous rentre dedans. Un méchant coup d’épaule qui vous envoie au tapis. Lord Toff se laisse tomber de tout son poids pour vous immobiliser les épaules. Un écart de votre part et il ne trouve rien sous son corps aux muscles
saillants. Tout le monde se relève. Quelques manchettes pour entretenir les bons sentiments puis vous passez à l’attaque. Une clef au bras.
Lord Toff se dégage. Vous essayez un double Nelson. Lord Toff tente encore de se dégager. Mais vous tenez bien la prise et rien n'y fait. Puis soudain tout chavire. Lord Toff fait une roulade arrière, se dégage, vous soulève à bout de bras, vous fait tourner à deux mètres au-dessus du ring, vous jette à ses pieds et lourdement s’assoit sur vous. Du fin fond de votre coma, vous entendez l’arbitre compter jusqu'à trois.
Vous avez perdu. Mais ne désespérez pas, le jeu propose sept autres catcheurs dont les stratégies varient. Vous finirez bien par en battre un. Un jeu vraiment original qui est parfois difficile à maîtriser. Se joue à deux ou contre la machine. (Disquette Mindscape pour Apple) L.S. Type_action Intérêt _ * * * * Graphisme_ * * * Animation_* * * Bruitage_* * Prix__C HITSQUAD A RASSEMBLE 4 TITRES EXTRAORDINAIRES , DANS SON ¦CTIVIS.IQN NOUVEL ALBUM h AU PROGRAMME . UN JEU D'ART MARTIAL, UN COMBAT DANS LA JUNGLE, , UN COMBAT AERIEN, ET BIEN SUR A UNE CHASSE AUX .
• FANTOMES’1 ..DISPONIBLES DANS TA UN FABULEUX ALBUM
POUR fÿzïïk AMSTRAD, f ..; LES MEILLEURS PARMI LES MEILLEDi
LES BONS REVENDEURS DE LOGICIELS TUBES qui ne vous fait pas
peur... Votre « sac à malice » est rempli de fluides magiques
eau, feu, électricité de quoi venir rapidement à bout des
premiers fantômes qui se lancent à votre poursuite. Mais, si
noble que soit votre courage, aurez-vous le temps de découvrir
le donjon avant que ne s'épuise votre quotient énergétique ?
Druid est une aventure pétillante, pleine de logique et d’humour. La représentation graphique est excellente. Le paysage défile en scrolling multi-dlrectionnel et c'est entre les haies et buissons d'une forêt que le druide rencontre bientôt ses premiers adversaires.
Fantômes, cloportes, monstres de toutes sortes, il doit user de ses multiples pouvoirs s'il veut rester en vie... L'invisibilité lui permet de déjouer la surveillance de l’ennemi pour découvrir, au détour d’un bosquet, un étrange coffre... Ce dernier contient des sortilèges divers, à vous de choisir celui qui fait le plus défaut à votre personnage !
La richesse du scénario et la complexité de vos moyens de défense nécessitent rapidité et logique. Il devient vite très important de connaître avec précision le contenu des différents coffres, d'élaborer une stratégie efficace, bref, de supporter bon nombre de « game over » ! Un logiciel très attachant.
(K7 Firebird pour Amstrad) O.H. Tvpe action stratégie Graphisme _
* *** Animation_
* * * * Bruitage_
* * * * Prix B TEMPEST Tuer, encore tuer I Il arrive qu’un
logiciel se démarque du lot grâce à un scénario original ou
parce qu’il jouit d'une réalisation de qualité exception
nelle. En revanche, la simplicité est plus rare ; c’est
pourtant ce dernier point qui frappe ici. Cependant, ce n’est
que l'arbre qui cache la forêt car on s'aperçoit bien vite que
l’aspect stratégique n’est pas négligeable. Mais, ne brûlons
pas les étapes. Le but est simple : tuer, encore tuer... Le
scénario est évidemment sans rapport avec le jeu, nous n’en
parlerons donc pas !
L'écran présente une figure géométrique simple découpée en zones par des segments de droites. Il en existe deux types : perpendiculaires et parallèles. Posé sur le bord de la figure géométrique, vous devez empêcher de nombreux cubes de parvenir jusqu’à vous. Pour ceci il suffit de les détruire à l’aide de votre arme favorite : le rayon laser. Cependant, l’explosion d’un cube se traduit par l'apparition de plusieurs segments mobiles. Ces derniers se déplacent de l’intérieur vers l'extérieur et représentent aussi un grand danger pour vous.
C'est précisément ici que réside toute la difficulté du jeu : détruire en temps utile tel ou tel segment. Une attention soutenue est fortement conseillée... Les graphismes, bien que réduits à leur plus simple expression, sont de qualité et mis en valeur par des teintes agréables. L'animation étonne par sa rapidité et sa précision remarquable. De plus, commandes et bruitages sont sans reproches. Bref, un logiciel bourré de qualités. (Cassette et disquette Electric Dreams pour AmstradCPC.)
Type_arcade Intérêt_ ***** Graphisme : * * * * Animation_:_* * * * Bruitage_* * * * Prix_B POLAR PIERRE Montagnard infatigable Heureux montagnard moustachu, M. Pierre passe la saison hivernale à s’activer sur les reliefs enneigés de nos régions. Qu'il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, tous les jours M. Pierre est vaillamment à son poste, marquant les chemins praticables de petits drapeaux. Affichant cette bonhomie propre aux montagnards, il saute, court, glisse, tombe et se relève sans arrêt. Allant d'un piquet à l'autre, il mène à bien sa tâche.
Imperturbable sous le blizzard, sous l’orage qui gronde et zèbre le ciel de ses flèches de feu, M. Pierre s'active toujours plus vite.
Un éclair à droite, un éclair à gauche, il court à travers l’enfer. Un mauvais pas et le voilà foudroyé. Mort à la tâche M. Pierre ?
Non, car fort heureusement il vous reste encore trois vies pour accéder à la multitude de tableaux que comprend le jeu.
Polar Pierre est un jeu d'arcade bien fini.
Rien de vraiment original mais un jeu distrayant dont vous ne vous lasserez pas rapidement. Le jeu propose des parties à un ou ?
LE CASSE DU SIÈCLE (They stole a million) Deviendrez-vous un grand "cerveau" reconnu et admiré ?
Saurez-vous planifier puis réaliser, avec votre redoutable gang, le coup le plus prodigieux du siècle?
La réussite est au bout de vos doigts avec ce jeu d'aventure à ne pas mettre entre toutes les mains.
DISPONIBLE EN CASSETTE ET DISOIIETTE POUR COMMODORE C 64 128 ET AMSTRAD CPC 44-46, rue de la Bienfaisance 75008 Paris - Tél.: 42.89.00.21. TUBES deux joueurs. A deux, vous jouez simultanément sur le même tableau, le premier des deux joueurs qui a hissé tous ses drapeaux faisant changer les deux pisteurs de niveau.
Un éditeur de jeu compris avec le programme vous permettra de créer vos propres tableaux. (Disquette Datamost pour Atari XUXE) L.S. arcade
* * *
* ** _ * * * * _ * * * * B Type Intérêt _ Graphisme Anlmatlon_
Bruitage_ Prix_ UCHI MATA Le roi du tatami Un très scrupuleux
logiciel. DeuX adversaires s’affrontent, vous en contrôlez
un et l’autre obéit à la machine, ou au deuxième joystick. Le
tatami éraflera durement vos épaules avant que vous commenciez
à maîtriser les automatismes de base du sport.
Tout en finesse : le mouvement de l’adversaire le déséquilibre. Un balayage de la jambe ou une poussée effectués au moment judicieux vous apporteront des points. La même poussée (vos doigts effleurent le bouton « action »), mais au mauvais moment, et... rien ne se passe. La notice (en français) explique comment effectuer les principales attaques. Vous devez agripper votre adversaire, en vous approchant de lui tout en poussant sur « feu ». Puis vous bougez la manette en gardant « feu » enfoncé. Un élégant De Ashi Barai (balayage de la cheville) sera un Ippon (mouvement parfait) et
l’arbitre vous donnera dix points ; s’il juge que vous avez fait un Yuko vous gagnerez cinq points, etc. L’écran d’affichage, les mouvements de l’arbitré, les passes de démonstration, concourent à l’intelligibilité des parties. La qualité de l’animation et l’excellence du contrôle des mouvements vous donnent la ténacité nécessaire pour gagner en expérience et, un jour peut-être, devenir ceinture noire. (Disquette et Cassette Martech Micropool pour C 64 128.) D.S. Type_simulation de judo intérêt _ ***** Graphisme_ * * * Animation_***** Bruitage_* * * Prix _ B LAYDOCK Pan-pan-boum-boum
Nous commençions à sérieusement douter de la sortie de ce logiciel. En effet, les démos existaient depuis bien longtemps. Pourtant, le miracle est arrivé : Laydock tourne. Evidemment, les « intellos » de l’informatique ludique pourront toujours dire que ce n’est qu’un jeu d’arcade primaire. Tant pis pour eux, ils passent à côté d’un logiciel de qualité inconnue jusqu’à présent (du moins, sur machine 8 bits). Le scénario est simple : détruire une base ennemie. Cette dernière est fortement défendue par une armada composée de vaisseaux divers tous plus dangereux les uns que les autres. Les
vaincre n'est pas difficile : il faut découvrir leur algorithmes de déplacement. Mais attention, ces derniers varient en fonction du niveau atteint.
Remarquez que nous parlons de niveau et non de score. En effet, le jeu peut être considéré de .deux manières distinctes. Si l’on désire aller le plus loin possible on ménagera ses forces. Autrement, atteindre le score le plus élevé possible se traduit par: tirer jjWr 'Cs. fc' tout ce qui bouge. Vu le nombre d’assaillants, il y a du pain sur la planche... Il est possible de jouer à deux, de choisir les commandes, sauvegarder les scores, etc. La réalisation propose des couleurs vives, une animation rapide, des graphismes magnifiques. Hélas, la bande sonore est lassante.
Mais, cet inconvénient n’est que mineur.
Cinglés du pan-pan-boum-boum, malades de l’arcade, allumés du joystick, ce logiciel est fait pour vous : ne le manquez pas ! (Disquette T & Esoft pour M.S.X. 2). M. B. Type_arcade Intérêt_18 Graphisme_ ***** Animation.
ST KARATE Sport de combat Face à ce maître des arts martiaux, vous ne savez que faire. Sa supériorité peut-elle être prise en défaut ? Le vaincre est possible, mais au prix d’une rapidité peu commune. L’adver- ?
Pilotez votre chasseur au-dessus des planetes ennemies et faites disparaître toute forme de vie de leurs surfaces.
Augmentez votre puissance de tir en éliminant et suprimant les missiles lances des silos terrestres et sous-marins.
ZAC DE MOUSQUETTE, 06740 CHATEAUNEUF DE GRASSE. TEL: 93 42 7145.
Saire particulièrement vif passe derrière vous en un rien de temps. Il vous décoche un dangereux coup de pied au visage, puis un second dans les côtes. Sortir vainqueur de ce combat est possible en utilisant les mêmes recettes que l’adversaire. Avant un assaut, prévoyez une position de retrait. En cas de parade inattendue, elle se révélera d'une grande utilité. Mais surtout, évitez les changements de tactique. Si vous débutez un assaut par un coup de pied retourné, ne terminez pas par un coup au tibia. Accroupi, le dos face à l'adversaire, vous devenez particulièrement faible. Il peut vous
assommer avant que vous ne réagissiez. Bien que pratique, le saut périlleux arrière possède de nombreux inconvénients. En cas de mauvais calcul, la réception s'avère délicate. La vivacité de l’adversaire lui permet de se poster juste devant votre point de chute. Les coups du maître deviennent ' imparables. Vous n’aurez plus qu’à vous venger sur une série de poteries. Détruire ces dernières en un minimum de temps est cependant une bien maigre consolation. La réalisation de l’ensemble n’appelle aucun commentaire. Si ce n’est que l’animation aurait gagné à plus de douceur. Cependant, il est
dommage que ce logiciel ne soit qu’un karaté de plus ! (Disquette Paradox pour ST) M.B. Type karaté Intérêt
• *¦*** Graphisme_
* ? * * Animation_ + * * Bruitaae
* * * + Prix C Sfeï MEGA COMPILATION Pot pourri Compilez,
compilez ! Il restera toujours une cassette, mais pas forcement
de qualité... Ici, six programmes de qualité plus que moyenne.
Le premier est Arabian Nights.
Incarnant un prince arabe, vous devez délivrer la princesse Anitra. Les graphismes, honorables, sont desservis par une animation perfectible. En revanche le son est au goût du jour : l’ordinateur parle (anglais).
Bref, un programme moyen mais complètement dépassé. Bigtop Barney et son cirque propose quatre variantes (tapis roulant, saut d’obstacle, monocycle et trampoline).
Le but ne change pas : récupérer des objets. Bien que moyen, il reste attrayant en raison de la diversité des situations.
Where's my Bones est une histoire de fantôme cherchant son squelette. Il se trouve dans un labyrinthe ou pullulent chauves- souris, araignées et autres démons. Bien réalisé, il requiert une trop grande précision.
Les fanatiques de danse iront voir Break Fever. Ce simulateur de hip-hop possède une bande sonore de très bonne facture.
Graphisme et animation de qualité, et commandes perfectibles sont au menu. Caverns of Sillhac met en scène des robots perdus au milieu de dangereux renégats. Comme les autres, il possède un petit air rétro qui, ici, est relativement plaisant. Dans Front- line, vous devez affronter des armées ennemies. De qualité moyenne, Il n’attire que peu de commentaires. En conclusion : bien que distrayants, les logiciels contenus dans cette compilation sont techniquement dépassés. (K7 Interceptor Software pour C 64 128) M.B. Type_compilation Intérêt- * * * Graphisme_ *** Animation_**** Bruitage_* * +
Prix_A MONOPOLY Agent immobilier Si la première adaptation de ce fameux jeu de société était très décevante (sur Oric en
1985) , cette version est bien plus intéres- santé. Le tableau de
jeu occupe ici tout l’écran (en 3D) et permet aux six
joueurs autorisés de suivre le jeu simultanément.
Que l’on sélectionne la partie rapide (temps limité) ou classique, on retrouve avec plaisir les différents pions habituels ainsi que de très réalistes lancers de dés. Inutile de rappeler ici la règle du jeu... Du boulevard de Belleville à la rue de la Paix, il s’agit d’avoir suffisamment de chance ! Impossible de tricher, de ne pas payer ses loyers où de lancer des enchères intempestives.
Ce dernier cas reste présent cependant en ce qui concerne la mise en vente des terrains invendus ou le rachat de maisons ou hôtels. Il est difficile de contrôler sans erreur son patrimoine immobilier, même si le programme affiche à tout moment la carte de terrain où se trouve le joueur.
L’ordinateur ne remplacera sans doute jamais le bruit des billets craquants, l’angoisse d’un loyer à payer ou tout simplement l’ambiance d’une partie classique.
Il ne vous reste qu’à affronter 'Amstrad qui peut gérer cinq joueurs... (Disquette Leisure Genius pour AmstradCPC.) O.H. Type_jeu de société Intérêt_ ? Tr ?
Graphisme_ *** Animation_* * * Bruitage_* * * Prix_B CAPTURED Mauvaise posture Les multiples plates-formes de cet édifice vont peut-être vous permettre de retrouver la liberté... Dans un contexte graphique particulièrement précis, notre héros est déjà, sur le premier tableau, en bien mauvaise posture. Pour passer au travers des marteaux pilons, gouttes d’acide ou soucoupes, il est nécessaire de minuter avec précision le moindre déplacement. Il est possible de courir, de sauter, verticalement ou vers l’avant et donc d’escalader les tuyaux et passerelles qui mènent au tableau suivant.
C’est l’enchaînement de vos mouvements qui s'avère le plus difficile. Impossi- ?
Dans top gun vous vous trouvez au poste de pilotage d’un chasseur F. 14 Les graphismes sophistiques et l’écran scinde permet a deux joueurs de s'affronter ou de se battre contre l’ordinateur.
Vous disposez de missiles a ZAC DE MOUSQUETTE, 06740 CHATEAUNEUF DE GRASSE. TEL: 93 42 7145.
Tete chercheuse et d’une batterie de canons de 20m m dans ce combat aerien quie exige des nerfs d’acier Etes vous prêt pour les sensations fortes?
Alors allez-y! Penetrez dans la zone de combat.
ZAC DE MOUSQUETTE, 06740 CHATEAUNEUF DE GRASSE. TEL: 93 42 7145.
TUBES ble de se reposer en paix sur certaines poutrelles ou de prendre le temps de réfléchir dans le champ d’action de vos ennemis.
Quelques passages sont de plus inaccessibles pour qui ne possède pas de fusil- r laser. L'arme qui vous est délivrée en début de partie ne contient hélas que peu de munitions énergétiques... Cette aventure est particulièrement classique. Scénario et animation sont cependant soutenus par une logique et une stratégie inébranlables. Le logiciel n'en reste pas moins réservé aux fidèles de la précision, de la patience et de la réflexion. (K7 Greve Graphics pour C64 128) O.H. Type_action échelle Intérêt_ * * * Graphisme_ **¦*¦•*• Animation_* * ?
Bruitage_* * ?
Prix_B STRIKE FORCE COBRA La guerre des ordinateurs Un criminel a kidnappé plusieurs savants de renommée mondiale dans le domaine de l'informatique. Grâce à leur travail, il a mis au point un ordinateur capable de pirater tous les ordinateurs de contrôle des gran- « des puissances mondiales et de déclencher ainsi à loisir un holocauste nucléaire.
Lé monde libre a riposté en envoyant une équipe d’élite chargée de détruire l’ordinateur ennemi. Vous allez composer cette équipe en choisissant quatre personnages parmi huit.
Essayez de la rendre aussi complète et complémentaire que possible en vous basant sur les capacités de chacun. Vous devrez réus sir à atteindre les savants kidnappés qui sont tous en possession d'un des chiffres de la combinaison donnant accès à l'ordinateur.
Vos personnages vont devoir affronter bien des embûches sur leur chemin. Si certaines portes s'ouvrent d’un simple coup de pied, d’autres au contraire nécessiteront la manipulation du tableau de contrôle correspondant, lequel n'est d’ailleurs pas toujours à proximité.
De nombreux robots évidemment très redoutables gardent le vaste domaine. C’est à l'aide de votre pistolet et de vos grenades que vous aurez des chances de vous en débarrasser.
Par moment, vous aurez des chances de survivre grâce à vos capacités athlétiques.
Ainsi saut, plongeon à travers une fenêtre, accroupissement (avec la possibilité d'avancer en même temps d'ailleurs) n’ont plus de secret pour vous.
Cependant, ces exercices physiques risquent aussi de vous fatiguer et vous aurez donc besoin de vous reposer de temps à autre. Il faut savoir ménager ses forces.
Un bon jeu de stratégie et d’action, assez difficile. (Cassette Five Ways pour Spectrum.) J.H. Type_action-stratégie Intérêt_ * ? * * ?
Graphisme_ *???•*• Animation_***** Bruitage-* * * Prix_B ACE OF ACES Nuit et brouillard L'officier instructeur pointe sa règle sur la carte... «C’est ici que va se dérouler votre mission, l’ennemi vient d'être repéré aux abords de Berlin ! » Quatre escadrilles aériennes, deux missiles longue portée, la tâche qui vous est assignée risque de vous coûter la vie... Vous survolez l'Europe à bord de votre appareil. L’armement a été choisi en fonction de vôtre mission: munitions pour le fusil mitrailleur, roquettes ou grenades, il est important de ne pas surcharger l’avion. Piloté à l’aide du
joystick, ce dernier s’avère très maniable.
Vos premiers assaillants, repérés depuis peu sur l'écran radar, succombent sous votre tir. Mais si ce premier combat est une réussite totale, votre prochaine mission sera bien plus délicate... Ace of Aces propose dans son menu un grand choix de combats.
Chacun d’eux correspond à une technique bien particulière : outre les combats aériens précités, vous devez également détruire un train de marchandises et stopper des convois maritimes.
Ces deux dernières situations vous permettent d’utiliser la trappe de largage des bombes. Vous pouvez vous diriger à l’aide de la carte et de votre compas. Malheureusement, une fois descendu au-dessous du plafond nuageux, inutile d’espérer voir l’ennemi par le cockpit... Le train ou les navires ne sont visibles . Que par la trappe ventrale de l’appareil, et ce, seulement lorsque vous atteignez l'altitude correspondante. Cet épais brouillard continu est d’autant plus regrettable que les graphismes du tableau de bord, des combats de haute altitude ou même de la présentation sont d’un
réalisme rare !
Cela ne suffit ?
Une iimulalion palpitante d'une éaaSion pendant la ieconde yuenne mondiale.
£eS tfasdeS, tes psojecleuns, les louas de conlsôle, les ctûenS, le tunnel elle E«8S®B5wH wmmm . Jle Qsande CvaSion; un feu iupealte aux. TytapltùjueS élan* commandant dialolù ue assusenl un aéalisme Suopaenanl TUBES lonc malheureusement pas à dévaloriser ensemble... (Disquette US Gold pour Commodore 64.) D. H. ype_ combat aérien
* * * * ? * * *
* * * * ? * ? * B hlsme ation CAMELOT WARRIORS A travers les
mondes perdus Imaginez que vous vous endormez tranquillement
dans votre lit en plein vingtième siècle pour vous réveiller
à l'époque du roi Arthur.
Pouvoir réintégrer votre époque, vous rez découvrir et rapporter un objet par- ulier à chacun des maîtres des quatre maines : le feu qui ne brûle pas, le miroir sagesse, l'élixir de vie et enfin la voix d’un monde ! Rude mission en perspective, aque univers est peuplé de monstres par- uliers mais tous sont dangereux et leur :imple contact vous ferait immédiatement dre une vie. Par bonheur vous avez récuré au départ de votre aventure la légen- ire épée « Excamembert ». Mais elle ne rra vous être utile que pour les monstres de bonne taille ou pour ceux qui volent.
En effet, comme vous n’avez aucun entraînement à l’escrime, sxous vous contentez de donner des coups à hauteur de la taille.
Ce qui ne risque pas d’endommager les petits monstres. Pour ces derniers, la seule manière de leur échapper est non pas la course (ils sont en effet beaucoup plus rapides que vous), mais un saut au moment précis où ils risquent de vous rattraper. Il fallait y penser.
Les quatre mondes possèdent des frontières communes qu’il vous faudra apprendre à connaître pour pouvoir passer de l’un à l’autre.
Ce jeu bien réalisé demande un coup d'œil et une coordination parfaits pour avoir quelques chances de s'en sortir (Cassette Ario- lasoft pour Spectrum.) J.H. Type_aventure-action Intérêt_ * * * ? ?
Graphisme_ * * * * * Animation_***** Bruitage_* * * Prix_B pi-rver n aooôærao «-¦arts- ram d'acquérir la supériorité. Aussi vu vos qualités de pilote émérite, on vous a confié une fort difficile mission. Vous devrez en effet réduire le plus possible le nombre des assaillants dans cette audacieuse opération solo. Peu de temps après avoir décollé du porte-avions, vous vous retrouverez entouré d’appareils ennemis.
Ceux-ci n'ont d’ailleurs qu'une chose en tête : vous abattre par tous les moyens, voire même au péril de leur vie. Il vous faudra donc éviter tout à la fois leurs tirs et leur tentative de crash suicide. Les petits avions ennemis pourront être facilement désintégrés par le tir fourni de vos mitrailleuses. Mais il en va tout autrement des gros dont le blindage est à toute épreuve. Votre seule planche de salut sera alors la fuite, au prix le plus souvent des acrobaties les plus téméraires.
Fort heureusement, vous pourrez disposer de capacités spéciales en récupérant les mystérieuses-capsules « POW », après vous être débarrassé bien entendu de l’escadrille qui les escorte.
Avec beaucoup d’adresse, du sang-froid, et un peu de chance il en faut toujours un peu , peut-être parviendrez-vous à vous poser sur votre porte-avions, pour en repartir d’ailleurs quelques instants après pour une nouvelle mission encore plus périlleuse.
Un jeu très classique et beaucoup trop.
Répétitif qui n’a malheureusement pas su nous séduire. (Cassette Elite pour Spectrum.) J.H. CROQUER POUR MA BECANE!
S-etL-
p. Bacou* Hauduc Hetnon'ic
* ? Revanche de « «!* rf» Hau- ues nai«~- ADCPC disquette ,s
FELONIES Guy Bec.
THOMSON cassette M05 M06 le voVSls l?deS dieuxanliques0 „ d* fanons de oguesinlel»; genis... un Pierre Giroud RC B 327 327 839 ERE INFORMATIQUE Distribution FRANCE : 48.97.44.44 Télex : 232372F TOUJOURS UNE ÈRE D'AVANCE 1, bd Hippolyte Marqués 94200 Ivry s Selne. Tél. 45.21.01.49 Télex EREINFO 261041F TUBES CAPTAIN KELLY Gare aux robots Pauvre petit pilote sans envergure, une annonce fort alléchante vient de vous tomber sous les yeux. Et quelle n’est pas votre surprise en apprenant que les auteurs de cette annonce vous embauchent avant même de connaître vos capacités de pilote.
On vient de vous envoyer sur Qbsidian 2, une station gardée par des robots et toutes vos tentatives pour introduire le code de contrôle qui les désactive s’avèrent infructueuses. Pourtant, vous allez pénétrer dans la base, mais les gardiens vont vous empêcher d’en ressortir.
Votre seule planche de salut sera de gagner la salle de contrôle de l’ordinateur pour déconnecter le système. Mais un long chemin vous sépare de cette salle et les robots veillent. Ceux-ci sont de trois types, en fonction de leur force et de leur puissance de feu. Ils se battront tant qu'il leur restera suffisamment d’énergie puis interrompront le combat pour tenter de refaire le plein. En dehors des robots, d’autres éléments vont gêner votre avance. Tout d’abord votre réserve d'oxygène limitée vous obligera à refaire le plein à intervalles réguliers auprès des pompes. Votre niveau
d’énergie a aussi son importance et vous pourrez le faire remonter en allant à l’infirmerie. Enfin, vos munitions peu nombreuses rendront fréquentes les visites à l’armurerie. Comble d'ennui, vous ne pourrez pas dépasser un certain nombre de passages dans chacun de ces lieux.
Un bon jeu d'action assez difficile. (Cassette Quicksilva, pour Spectrum.) J.H. Intérêt
* + * * Graphisme
• *¦ + -*• Animation
* + * Bruitage
* ** Prix B [ LA MINE AUX DIAMANTS Mortels rochers Un jeu qui
ressemble dans son principe au vieux Boulder Dash sur MSX : des
couloirs de mines tortueux, des points à gagner, des rencontres
dangereuses et des éboule- ments mortels.
Un petit peu de ruse transforme les rochers, qui peuvent vous écrabouiller, en alliés : leur chute sur vos poursuivants les fera exploser ou transformera les gangues en diamants. Seize niveaux de jeu, de plus en plus difficiles, se succèdent.
Le compte à rebours démarre au début de chaque vie, et 1 000 points vous accordent une vie supplémentaire. Il faut réfléchir très vite afin de creuser la forme de galeries qui provoqueront la chute des gros rochers sur le Styrax bleu et rouge tout en vous laissant le temps de fuir. Le terrain, très meuble, se laisse creuser dans toutes les directions avec une rapidité surprenante sauf à l’emplacement de filons sur lesquels vos trépignements resteront sans aucun effet. Vous vous en tirerez d’autant mieux que vous êtes expert au taquin.
Le graphisme strictement en deux dimensions, simple et lisible, s’accompagne d’une animation qui ne vous laisse pas le temps de rêver.
Un jeu plus complexe qu’un vulgaire Pac Man, qui reste cependant facile à utiliser.
Obtenir de très hauts scores dans cette Mine aux diamants exige de la ténacité et de l’entraînement.
(Cassette ou disquette Infogrames pour la gamme des ordinateurs Thomson : MO 5, MO 6, TO 7-70, TO8, TO 9 +.) D.S. Type_arcade Intérêt_ * * * * Graphisme_ *** Animation_* ? * ?
Bruitage_ Prix_B Loriciels fait BOB WINNER Globe-trotter à la recherche d’une civili- sation disparue, tu parcours le monde malgré les nombreux obstacles qui se dressent sur ton chemin. De grandes puissances t’enverront leurs combattants pour te stopper dans ta quête. La force seule ne suffira pas et tu devras l faire preuve d’intelligence et d’astuce ft pour découvrir enfin ce que tu as tant 4 cherché.
or c e s LE PACTE En l'an 1580 de notre ère, la Grande Alliance des forces du bien permit un Pacte sans précédent avec la nuit, i le mal et les démons.
I Depuis 3 siècles déjà, les puissan- K ces diaboliques reposent en un A coffret, sépulture inviolée les rete- B nant prisonnières à jamais. TOI MORTEL, tu ne dois jamais l’ouvrir sous peine d’avoir à les combattre.
Vos itiic10 génération de softs à tout fracasser H!
Revivre TOP SECRET Imaels Un coup d’état dans ton pays!!!
Il n’y a pas une minute à perdre pour sauver le président.
Vite prends ton arme et lance-toi dans une folle course- poursuite à travers la ville où lence.
81, rue de la Procession 92500 RUEIL MALMAISON Tél.: (1)47 5211 33-Télex: 631 748 F Distribution : LORIDIF tai intumS-râlovAU 7JSF BACTRON Bactron, ennemi des virus se ballade dans ton corps depuis ta naissance Mais aujourd'hui ceux- ci risquent d'avoir le dessus et tu dois aider Bactron à les vaincre.
Guide-le dans le dédale de tes organes et libérez ensemble les enzymes de guérison enfermés dans les cubes jaunes disséminés à travers ton corps.
MGT Un superbe jeu d’arcade et d’aventure qui t’entraînera dans l’antre d’un énorme complexe spatial.
Là, tu rencontreras l’inconnu, et à bord de ton Magnetik Tank, tu devras combattre pour survivre et tenter d’en ressortir vivant.
Je désire recevoir LORICIELS .
NEWS, le journal d'information) sur vos produits.
Nom .. Prénom .. Age ...... Adresse .... Ville .. C.P ...... Votre matériel ... Joindre 3 timbres à 2,20 F pour participation aux trais d expédition Avez-vous un Minitel ? ' I.QUU TOOfll ' Cochez la case correspondante. T T-1 - 87 PRRRD Deluxe Video Construction Set Faire du montage vidéo devient possible sur un simple micro. Deluxe Vidéo Set s’en charge. Ce logiciel de
conception vidéo sur Amiga fera date dans l’histoire de la micro-informatique ! Des résultats surprenants !
Amiga Dpaint. L’exemple fourni est caractéristique : il s’agit des six étapes de l’explosion d’un pétard, de la mèche qui s’enflamme à l’explosion. C’est le Framer qui a mis en évidence le seul gros défaut du Deluxe Video : la limitation à huit du nombre de couleurs que ce soit pour les objets au premier plan ou à l'arrière-plan, ce qui réduit l’affichage à seize couleurs et conduit parfois à des compromis surprenants. La facilité d’emploi et les performances pures du Dvideo permettent en quelques heures de créer des présentations audiovisuelles de qualité intégrant des dessins, des
images digitalisées et de la musique synthétisée ou digitalisée aux standards IFF. Le prix de Deluxe Video en fait un outil réservé aux professionnels de l’image ou aux passionnés, mais cela ne limite pas la diffusion de leurs œuvres. En effet le Player, qui ne peut que rejouer les présentations et non les éditer, est un programme copia- ble dont la diffusion est fortement encouragée. La série des Deluxe a beaucoup d’atouts, mais son prix est à la hauteur. (Disq. Electronic Arts, pour Amiga).
Nicolas Costes Deluxe Video Construction Set d’Electronics Arts n’est pas un programme d’animation banal, c’est un véritable logiciel de conception vidéo pour 1 ’Amiga. Il se compose de plusieurs programmes répartis sur trois disquettes de 880 Ko.
L’usage d’un second lecteur s’avère indispensable, et une extension mémoire n’est pas inutile. Le manuel, assez important, clair et complet, vous expose les possibilités de base des logiciels par des exemples. Le programme principal est Dvideo aussi appelé Maker (le faiseur). Ce programme permet de construire le script d'une présentation audiovisuelle à partir de cinq pistes principales : vidéo, contrôle de l’enchaînement des présentations, arrière-plan, premier plan et musique. Chacune de ces pistes optionnelles possède des commandes particulières qui, elles-mêmes, ont leurs propres
commandes. L’utilisation est simple : on positionne en effet . Ou on fournit les paramètres d’une commande grâce à la souris.
L’écran du Dvideo est un écran à plusieurs étages ; plus vous descendez dans les détails, plus les informations deviennent précises et encadrent votre création.
Comme il serait très fastidieux d’énumérer les commandes, voyons plutôt les résultats : « blas- toff » présente le décollage d’une navette spatiale, la mise en orbite, et la sortie d’un astronaute vers une station orbitale, tout cela avec la bande sonore digitalisée de 2001, Odyssée de l’espace. « Instruction » pour sa part, est une vidéo d’enseignement (probablement un usage majeur du programme) où on voit un professeur faire au tableau la démonstration géométrique du théorème de Pythagore. Ces présentations (gourmandes en mémoire et en espace disquette) sont réellement étonnantes sur
une machine aussi peu coûteuse (relativement) que 1 ’ Amiga.
Taire d’animation. Il produit des séquences vidéo de transformation d'un objet utilisables par le Maker, à partir d’images de Type animation Intérêt
* ***** Accessibilité
* **** Potentialité
* ***** Prix F ;ct Print Master Cartes de visite, cartons
d’invitation, papier à en-tête, calendriers personnalisés,
votre vie mondaine s’accélère. Merci Print Master !
Le Maker permet de manipuler des images fixes, des objets mobiles, du texte et de la musique.
L’analogie avec une régie vidéo est très poussée : on peut disposer d’une télécommande en surimpression sur la vidéo avec arrêt sur l’image, recherche visuelle, volume sonore, etc., des fonctions pour présenter un histogramme, un camembert ou des titres qui n'ont besoin que des chiffres sont disponibles; ces fonctions créent des vidéos complètes efficaces, qui constituent de bons exemples.
Le programme Framer est l’utiliAvez-vous un calendrier à éditer, ou bien une carte de vœux à envoyer ? Print master peut vous être utile. Après le chargement du programme une image centrale représentant les différentes options existantes apparaît. Ces options s’affichent également sous forme de texte, dans un menu qui se trouve sur la droite de l’écran.
Pour les sélectionner, il vous suffit alors de déplacer au moyen de la souris, du joystick ou des touches curseur, la barre de surlignage pour l’amener sur l’option désirée et de cliquer dessus. Le choix est vaste et assez éclectique.
Greetings cards permet l’édition de cartes de vœux. Sign vous permet de créer une affiche, une note, etc. Calendar réalise pour vous un calendrier. Enfin, Banner dessine des lettres géantes. Deux autres options sont présentes : un éditeur graphique et une possibilité de configuration de votre imprimante, outil indispensable pour pouvoir profiter des capacités de ce logiciel.
Plutôt qu’un choix de configuration où vous devriez entrer pas à pas toutes les caractéristiques de votre imprimante, Print master vous en propose environ une vingtaine déjà configurées. Ici encore, la procédure est simple, puisqu’il s’agit d'amener la barre de surlignage sur le type désiré et de cliquer. L’éditeur graphique, quant à lui, permet de composer en trois couleurs de base (blanc, noir, gris) vos dessins puis de les sauvegarder pour une utilisation ultérieure.
A noter que l’éditeur graphique, bien que ne constituant pas un programme à lui seul, est tout de même assez puissant, puisqu’il intègre des fonctions telles que le dessin à main levée ou point par point, remplissage de formes, création de fenêtres, etc. Mais entrons plus avant dans le programme. L’option Greeting cards est particulière ; vous travaillez à la fois sur deux schémas séparés, l’un à l’extérieur de la feuille, l’autre à l’intérieur. Une fois la carte terminée, vous obtenez par pliage, une partie externe où se trouve votre graphique, et une partie interne pour votre message.
Les affiches ou notes diverses (option Sign), se présentent sur une seule feuille qui peut comprendre du texte et des graphiques, le tout entouré par une «bordure ». Là encore, le choix est vaste puisque vous avez accès à onze types de bordures différentes.
Pour les graphiques, il en existe cent vingt deux sur la disquette maître et cent soixante douze sur la disquette Art gallery. Enfin, huit jeux de caractères différents ayant chacun cinq modes d’affichage sont accessibles, chacun pouvant être modifié tout au long des dix lignes de textes présents dans les « affiches ».
L’édition d’une en-tête de lettre se décompose en deux phases : le haut et le bas de page. Vous choisissez dans un premier temps le logo qui ornera votre lettre, ainsi que son positionnement. Il peut être placé au coin supérieur droit, gauche, les deux, ou encore sur une ligne entière, ce qui vous donne six ou huit graphismes sur la ligne. Puis vous choisissez parmi les huit jeux de caractères possibles. Vous ne disposez alors que d’une seule ligne, deux autres étant réservées à l'adresse et numéro de téléphone par exemple, en mode éditeur normal.
Enfin, vous pouvez ou non tracer un trait qui séparera votre logo du reste de la page.
La deuxième phase concerne le bas de page et offre les mêmes possibilités ; vous pouvez même choisir un graphisme différent. Un point noir toutefois (personne n’est parfait), si vous optez pour les deux graphismes différents, le programme ne teste pas s’ils se superposent ; donc, si vous chois- sissez un positionnement sur une ligne (6 ou 8) pour le premier, votre second logo se superpose au premier (est-il besoin de préciser qu’on ne reconnaît alors ni le premier, ni le second, et que le tout n’est pas du plus bel effet).
L’édition de banderoles (option Banner) procède d’un type particulier. Comme les autres options, vous pouvez choisir parmi les différents types de caractères, y inclure des dessins, etc. Mais l’impression se fait ici dans le sens vertical, une lettre par page. Enfin, l’option Calendar vous permet l’édition de calendriers, hebdomadaire ou mensuel. Le programme dispose d’un calendrier perpétuel, comprenant les années 1900 à
2099. Vous n’entrez donc que le nom du mois, le programme se
charge du reste. La présentation de base est la même que
pour les autres options : choix d’un graphisme, d’une
ligne message, etc. De plus, il est possible d’entrer des
messages (jusqu’à trois lignes de six caractères) pour
souligner les dates importantes.
Amstrad 664 6128- Explorateur III Explorer l’univers en trois dimensions sur Amstrad, original et surprenant... Qu’attendez- vous pour partir à la conquête de ces univers ?
...s'afficher en grand format La remarquable polyvalence de Print master en fait un outil particulièrement efficace. Apparenté à Print Shop dont il possède la souplesse d’utilisation, il s’en distingue cependant par la variété des options disponibles et le large éventail des jeux de caractères.
Un programme à conseiller. (Disquette pour Atari ST) Didier Guilhem Type graphisme édition de caractères Intérêt
* ***** Animation sons Accessibilité
* ***** Potentialité
* **** Prix_D Du nouveau dans la création graphique destinée à
la création d’espaces en trois dimmensions et à leur
représentation : Explorateur III utilise les théories fractales
représentations d’objets réels à partir de formes
géométriques simples. Cependant, l’application de théorèmes
aussi « pointus » implique une certaine complexité.
Les programmeurs ont donc cherché une convivialité maximale : menus et manuels clairs, logiciels d’aide, commandes simples.
La première étape passe par la définition d’une surface, trois méthodes sont proposées. Utilisant des données numériques fournies par l’utilisateur, la première nécessite de bonne bases mathématiques. Afin de pallier ceci, un programme nommé Fract Aid permet de prévoir le relief en coupe de surface.
L’usage intensif de ce module apporte à l’utilisateur une connai- sance intuitive de certaines lois des théories fractales. La création d’une surface devient simple. Plus exigeante, la seconde méthode introduit la programmation : tout devient possible. Mais rigueur et méthode sont obligatoires ! Avec elle, il est possible de superposer différents espaces. Bien que complexe, cette option est attrayante en regard des résultats obtenus.
Plus destinée à la transformation qu’à la création de surfaces, la troisième option fonctionne en point par point. Chaque modification nécessite une double intervention : déplacement de curseur et saisie de nouvelles valeurs. De cette façon, modifier une surface ne pose aucun problème (mais c’est assez long). Après avoir défini un espace fractal, l'utilisateur visualise le résultat en appelant la fonction « photo ».
C’est ici que réside la complexité du programme, obtenir une belle image n'est pas toujours facile.
Il faut définir un certain nombre de variables telles que : courbes de niveau (CN), niveau de la mer (NM), position de l’appareil photo en X et Y, définition de l’angle horizontal ou vertical ainsi que la focale utilisée. Certaines variables sont très sensibles, une variation de décimale peut avoir des effets désastreux (c’est le cas de CN et NM). Afin de limiter les inconvénients dus à ce besoin de précision, deux options supplémentaires sont intégrées. La première montre le relief de l’espace créé, ainsi l’utilisateur peut se faire une idée du meilleur emplacement pour l’appareil
photo. La seconde permet d’optimiser le placement ?
59 de ce dernier. Une fois ies données de base saisies, l’utilisateur doit définir les angles de la focale. L’angle horizontal est formé par l’axe de prise de vue et l’abcisse, l’ordonnée servant de base à l’angle vertical. La focale d’un appareil photo est fonction de l’angle de la prise de vue : plus cette valeur est élevée, plus la focale est petite. Ces notions, pourtant essentielles, ne sont pas forcément accessibles à tous. C’est pourquoi, comme pour la création d’espaces, une approche intuitive est parfois souhaitable.
- Commodore 64 128 Infiltrator Mission suicide au cœur de la base
ennemie.
Réflexes et réflexion, action et aventure s’allient dans un jeu au graphisme saisissant.
PARADE L’étape suivante est l’exécution de la photographie. Surprise : les résultats obtenus sont souvent très éloignés de ce que l’on désire !
Cela est dû à une non-compréhension des principes de base des théories fractales. Ces mésaventures disparaissent avec le temps.
La lenteur du programme est explicable par l’importance des calculs mis en œuvre (ceci démontre bien les limites des microprocesseurs 8 bits). Cependant, rien de désastreux : un calcul complet prend en moyenne une minute et demie. Découvrir l’univers fractal fait de montagnes, océans et autres ravins devient alors possible.
Il est possible de définir ses propres couleurs par l’option « E ».
L’intégralité de la palette est disponible, laissant l’utilisateur libre de ses choix. Cette option est applicable à des zones, mais seulement sur les 664 et 6128.
L’accès en est simple : l’appui sur la touche « R » fait apparaître un curseur en forme de croix.
Ensuite, validez la couleur désirée puis pointez le curseur sur une zone fermée. Les autres commandes donnent accès à la sauvegarde des univers et des images créées. Celles destinées aux images sont nommées « cachées », leur utilisation n’est pas signalée à l’écran (afin de ne pas détruire l’image créée). Il faut donc tenir à jour ses disquettes afin d’éviter l’effacement de paysages sauvegardés. A part cela, Explorateur III n’a pas de gros défauts et il a le mérite d’être réellement original. Alors, qu’attendez-vous pour partir à la conquête de ces univers de rêve que sont les
paysages fractals? (Disq. Ere Informatique pour CPC 664 et 6128.)
Type_création graphique Intérêt_ ***** Accessibilité_ * * * Potentialité _ Prix___8 Mission suicide pour le célèbre Johnny McGibbits : lui seul peut encore éviter la catastrophe et anéantir le machiavélique projet de Mad, la puissante organisation terroriste ! Votre hélicoptère vous attend sur la piste pour la plus périlleuse des missions d’espionnage qui soit. Votre temps est compté, vingt minutes en fait pour venir à bout de cette superbe aventure... Tout commence par un bref message issu de votre téléscripteur. La base ennemie vient d’être localisée et le seul moyen d’y accéder reste
la voie des airs. Installé aux commandes de l’hélicoptère, vous n’avez que quelques secondes pour vous familiariser avec les divers armements mis à votre disposition. La carte secrète vient de vous communiquer le code de repérage de l’adversaire. Inutile d’attendre plus longtemps, il faut lancer l’offensive ! L’engin s’élève dans le fracas des rotors, pivote à l’est sous la pression du joystick.
La première mission de votre aventure doit vous mener sans encombre au cœur des positions ennemies... Dès sa mise en route, Infiltrator témoigne d’un réalisme graphique exceptionnel. Le pilotage de l'hélicoptère met en place un tableau de commande superbe. Vos mains, ou plutôt celles de « Jimbo- Baby », notre héros du jour, sont posées sur les deux manches à balai et contrôlent simultanément l’orientation de l’appareil et la puissance du régime moteur. Si vous avez armé le lance-missiles, il est inutile de tirer sur le premier avion qui apparaît à l’horizon. Il peut en effet s’agir de l’un
des vôtres ! La communication radio est vite établie : reste à découvrir le nom des appareils amis et ennemis... Protégé lors des combats par votre « détourneur de missile », vous survolez la bases ennemie. Le pilotage devient ici on ne peut plus délicat. Il s’agit de conserver une « assiette » parfaitement horizontale, de couper peu à peu le régime et d’atterrir sous le couvert du silencieux moteur.
Cette première phase de votre mission est réellement une partie de patience et de courage. L’emploi simultané du joystick et du clavier nécessite de longs vols d’entraînement et l’on aura tout intérêt à conserver auprès de soi un vaillant copilote... L’appareil vient cependant d’atterrir au milieu d’une forêt, point de départ de votre principale mission !
Et c’est là la surprise : le pilotage laisse en effet place à l’aventure action, stratégie pure de l’espionnage industriel ! Vous voici muni de divers objets, tels un appareil photo, de faux papiers, un pulvérisateur de gaz, quelques grenades, une charge de dynamite et un détecteur de mine... Cet équipement vous permet de sélectionner seulement un objet à la fois et c’est le détecteur de mine qui sera tout d’abord utile pour atteindre sans encombre les clôtures de la base. Les décors sont très nombreux et les différents bâtiments s’étalent sur plusieurs écrans de jeu.
Après les sueurs froides de votre trajet en hélicoptère, c’est l’angoisse qui vous serre la gorge.
Votre mission consiste en effet à découvrir d’importants documents, à les photographier pour détruire par la suite le complexe... Tandis que vous franchissez la limite de la base, un premier garde vous arrête. Cette scène va en fait se répéter tout au long de votre mission. Montrer ses papiers est alors la meilleure façon de passer outre l’obstacle, pourvu que le garde ne s’aperçoive pas qu’ils i sont faux... La stratégie varie donc selon l’humeur de vos adversaires. 11 faudra parfois endormir un garde d’un coup de pulvérisateur (ce dernier oubliera par la suite qu’il vous a vu et ne donnera
pas, par conséquent, l’alarme !) Ou lancer une grenade pour endormir plusieurs adversaires. Vous n’avez à votre disposition que dix minutes en temps réel pour mener à bien la mission. Un temps bien court puisqu’il existe une dizaine de bâtiments à visiter, chacun d’eux totalisant environ une quinzaine de pièces! Pour découvrir les clefs et cartes magnétiques, fouillez partout. Etagères, bibliothèques et tiroirs.
Jimbo-Baby trouve parfois de nouvelles grenades qui sont automatiquement stockées dans ses poches. Mais si, par malheur, il devait fuir devant un garde sans l’endormir ou montrer ses papiers, l’alarme serait automatiquement donnée. Il arrive bien souvent que l’on soit ainsi poursuivi par une troupe de gardes. L’animation reste heureusement précise et permet de « slalomer » entre ceux-ci pour atteindre un nouveau bâtiment et, peut-être, désactiver ' l’alarme ou trouver un uniforme qui vous assure l’incognito !
Infiltrator est d’autant plus passionnant qu’il associe action et stratégie, pilotage et aventure. Les graphismes et animations contribuent de même à renforcer l’ambiance du jeu. La diversité des tableaux et des situations permet d’élaborer diverses stratégies, de rattraper une situation désespérée, bref, de faire jouer à plein les réelles capacités intellectuelles de l’espion qui tient le joystick. Et si vous restez toujours seul face à l’ennemi, nous vous conseillons de compter sur l’aide de quelques amis. Le programme est en effet en mode « pause » dès que l’on demande l’inventaire.
Il est alors I très précieux d’élaborer à plusieurs I votre prochaine attaque, avant de | regagner la base, et par là même, l’estime de vos supérieurs ! (K7 et disquette US Gold pour Commodore 64 et 128) O.H. t Type _action stratégie Intérêt
* * * * * Animation
* * * * Graphismes
* * * ** Prix__B 32 rue de Maubeuge 75009 Paris Tél.
42.85.25.20 BEI 520 STF avec roms intégrés, Basic, logo, tt de
texte ou de dessin au choix 3 990 F 1040 STFM avec moniteur SM
125, basic. Togo, tt de texte, tableur, basa de données,
dessin, cable péritel et manuels 9 990 F 1040 SFTC avec
moniteur SC 1224 couleur ..... 11990F
1040, PROGRAMMEUR comprenant moniteur monochrome, imprimante
120 D Citizen, Pascal ou C au choix et une bible ST
..... 13180 F 1040 PRO : moniteur
monochrome, disque dur SH 204, tt de texte, base de donnée et
tableur ..... 16 980 F 1040, BUREAUTIQUE
comprenant moniteur monochrome, disque dur SH 204, imprimante
Citizen 120 D avec câble, tt de texte, tableur et base de
donnée ...... 21000 F L’ESPACE ATARI FIRST WORD :590 F
HABAWRITER1:390 F HABAWRITER II : 895 F TEXTOMAT : 450 F
WORDSTAR : 1 200 F DBASE II : 1 200 F DATAMAT : 450 F LASERBASE
: 890 F DBMAN : 1 500 F HABADESK :740 F HABASOLUTION : 490 F HD
BASE :1100 F HYPPOCONCEPT : 990 F CALCOMAT : 450 F VIP : 1 800
F TYPESETTER :410 F ST PLATINE : 1 950 F TEXTDESIGN : 395 F
FIRST MAIL: HYPPOPIXEL : 450 F COLOR EDITOR : 395 L EXPERT :
HYPPOALMANACH : 390 F KDCEEΠGST-C : 690 F MEGAMAX C :1 950 F
MCC C : 990 F LISP : 1 450 F ALP : 1 900 F PASCAL MCC : 790 F
PASCAL PRO :1250 F FORTRAN 77 :1 500 F FASTBASIC (cartouche) :
990 F COMPILATEUR BASIC : 1 490 F FORTH :450 F MACROASSEMBLEUR
MCC : 570 F ASSEMBLEUR GST : 570 F MODULAI! :1 450 F REAL TIME
CLOCK : 590 F MAKE MCC : 590 F MENU + :150 F STTOOLKIT :350 F
ST KEY : 290 F BACKPACK (cartouche) : 590 F MACROMANAGER : 460
F DOSSHELL : 550 F DFT: 375 F BBS : 550 F EMULATEUR CPM : 200 F
MUSIC STUDIO :260 F PLUS PAINT : 395 F PA1NTWORK : 370 F EASY
DRAW 11 250 F HYPPOART : 1 350 F PRINT MASTER : 450 F ART
GALERY :350 F CAD-3D : 490 F CARTOGRAPHER :490 F EMULCOM : 890
F LIVRE DU GEM : 149 F LIVRE DU LANGAGE MACHINE : 149 F LA
BIBLE DU ST : 249 F PEEK ET POKE : 129 F LIVRE DU BASIC : 149 F
DU BASIC AU C :149 F BIEN DEBUTER :149 F TRUCS ET ASTUCES : 149
F GRAPHISME ET SON : 149 F LIVRE DU LOGO :149 F GRAPHISME EN 3
D : 179 F LIVRE DU LECTEUR DE DISQUE : 149 F ATARI SMM 804:2500
F CITIZEN 120 D (avec câble) : 2 990 F OK120 COULEUR (avec
programme et câble) :3450 F STAR NL10 + cable : 3 750 F THE
PAWN : 210 F WINTER GAMES : 350 F SILENT SERVICE :350 F
STARFLEET: 350 F DEEP SPACE : 350 F ARENA : 350 F ST KARATE :
350 F X-CHESS : 450 F BRATACAS :290 F PHANTAISY : 490 F
UNIVERSE II :650 F HEX : 300 F FLIPSIDE :290 F MUDPIES : 290 F
TIME BANDIT : 310 F KING QUEST II :590 F SUNDOG : 590 F BLACK
CAULDRON : 590 F OPERATION HK : 390 F TRANSYLVANIA : 390 F
CRIMSOM COURT : 390 F WINNYTHE POH :590 F LITTLE COMPUTER
PEOPLE : 370 F HACKER : 260 F HACKER II : 260 F BASKET BALL
:260 F MOM AND ME : 385 F RED ALERT :390 F MURRAY AND ME : 385
F BRIDGE :340 F PERRY MASSON : 470 F NINE PRINCESS : 470 F
FARENHEIT : 470 F ESSEX NOVEL : 590 F LEADER BOARD : 390 F MEAN
18 :450 F MINDSHADOW : 260 F SWORD OF KADASH : 390 F ROGUE :
390 F TEMPLE OF APSHAI : 390 F BORROWED TIME : 260 F QUASAR :
220 F SHANGAI : 240 F RODEO : 240 F GRAND PRIX : 240 F MAJOR
MOTION : 390 F COLOR SPACE : 250 F ULTIMA II : 550 F DISQUE DUR
SH 204 :6 990 F ROMS ATARI :220 F MONITEUR SM 125 : 1980 F
MONITEUR SC 1224:3 980 F LECTEUR 314 :2 000 F LECTEUR 354 :2
700 F DIGITALISEUR PRO : 3 450 F EPROM BURNER : 1 990 F MUSIC
EXPANDER : 1990 F Revendeurs logiciels : contactez-nous (24 H
SUR 24) : Tél. 42.80.26.10 BON DECOMMANDE tom
....Prénom Adresse
. fille
..Code postal . )ate et
signature . 'B 0 -
MAN DAT Dpoft gratuit pour achat supérieur à 6000 F. Acompte ou
règlement total à la commande.
LOGICIELS 12 - Emulcom 13 - Calcomat 14 - Pack bureautique (DB Master + 1 StWord) 15 - Textomat 16 - Basic GFA 17 - MegamaxC 18 - Music Studio 19 - Brataccas 20 - Magadam Bumder 21 - Leader Board 22 - Wrestling 23 - Ultima 3 24 - Silent Service 25 - Rogue 26 - Black Cauldron 27 - Karaté Kid 20 28 - Mercenary 29 - Flight Sim II 30 - SkyFox 31 - Arena 32 - The Pawn 33 - Paint Works 34 - Real Time Clock 35 - Passager du vent 35A - World Games 36 - Winter Games 36A - Strip Poker 37 - Litlte peoole computer 37A - Super cycle
N. C.
N. C.
N. C.
1. 990 F
2. 990 F
3. 990 F
1. 990 F
2. 700 F
2. 490 F
2. 990 F
6. 990 F
2. 000 F 1 • Atari 520 STF 2 - Atari 1040 STF mono 3 - Atari 1040
STF couleur 4 - Moniteur monochrome H.R, 5 - Moniteur couleur
6 - Moniteur couleur Atari 7 - Lecteur 360 K 8 - Lëcteur 720 K
9 - Imprimante Atari SMM 804 10 - Imprimante Citizen 120 D 11
- Disque dur 20 MSH 204 11A - Lecteur 720 Klumana
• .SaMlv ou chrome.
Enceintes puissantes de taille égale à la chaîne Midi.
CARACTERISTIQUES SUPPLEMENTAIRES POUR LA CHAINE COMPACTE CD 2000 SEULEMENT CD-1000 CARACTERISTIQUES Technique numérique et technologie laser.
Lecteur de compact dise avec son de qualité supérieur.
Afficheur de plages à deux chiffres.
Tiroir porte-disc automatique.
Retour à une même plage.
Saut des plages.
Touche d’avance retour rapide.
Platine tourne-disque avec cellule magnétique et transmission par courroie.
Ampli apportant une puissance totale musicale de 40 Watts.
Egaliseur graphique à 5 bandes.
Tuner à 3 bandes comprenant le FM stéréo.
Platine cassette à deux lecteurs avec reproduction en continu.
Compatible avec les bandes métal
* Enceintes puissantes de haute taille.
* Chaîne encastrée dans meuble avec porte vitrée et capot anti
poussière.
* Roulettes pour faciliter le déplacement.
4. 490 F
4. 990 F 38 - CD 1000 39 - CD 2000 CREDIT POSSIBLE Exemple :
Apport TEG Mensualité CD 1000 890 F 18,24 189.74 x 24 NOUS
CONSULTER on 1.090 F
1. 990 F 240 F(K7) 240 F(K7) 240 F(K) 240 F(K) 240 F(K7) 110 F
(K7) 239 F(K7) 250 F(K7) 130 F(K7) 130 F K7) 130 F(K7) 110 F
(K7) 240 F (K) 240 F(K) 240 F(K) 110 F (K7) LOGICIELS
• ArticfoxD
• Dragon'sLair
• Silente service Shôgun Amazone women
- Marble Madness Transformera Americais cup Impossible mission
Howard the duck Le 5*axe
4. 490 F
3. 390 F
2. 190 F
3. 990 F
5. 927 F 110 F (K7) 160 F (D) 280 F ‘D) 130 F (K7) 180 F (D) 130
F (K7) 130 F (K7) 180 F (D) 130 F (K7) 180 F (D) 180 F (D) 130
F (K7) 180 F (D) 110 F (K7) 160 F (D) 110 F (K7) 160 F (D) 110
F (K7) 160 F (D) 110F(K7) 160 F (D) 110 F (K7) 160 F (D) 239
F(K7) 110F(K7) 160 F (D) 110 F (K7) 160 F (D) 180 F (D) 110 F
(K7) 160 F (D) 130 F (K7) 180 F (D) 110 F(K7) 160 F (K7 210 F
(D) 180 F (K7) 210 F (D) 110 F(K7) 160 F (D) 110 F (K7) 110 F
(K7) 160 F (D) (K7) (D) N.C. (K7) (D) 29 F (K7) (D) N.C. 110 F
(K7) 160 F (D) 110 F (K7) 160 F (D) 110 F (K7) 160 F (D) 110 F
(K7) 160 F (0)
- SummerGamesll
- WinterGames
- Ultima III
- Gamemaker
- Astérix
- Tarzan
- Xevious
- Crystal castles
- Spindizzy i - Infilfrator i - Kayleth
- Power Cartridge
- Knight Rider
- Tracker
- UltimalV
- LeaderBoard
- Parallax
- Solo Flight II
- Labyrinthe
- Breakthru
- Destroyer
- Hockerll
- Super cycle
- ThePawn
- Ace of aces
- Paper Boy - Uchimala (Judo) BON DE COMMANDE 77 - Joystick
Konix 160 F 78 - Joystick quickshot II 80 F 79 - Joystick
quickshot II plus 130 F 80 - Joystick quickshot II turbo 190 F
81 - Joystick pro compétition 190 F 82 - Disquette 5 p 1A x 10
83 - Disquette 3,5 p x 10 150 F 84 - Disquette 3 p x 10 350 F
ïiûfM&M' 45 - KnightGames 46 - Fer et flamme 47 - Aliens 48 -
Samanta Fox strip poker 49 - Yie ar Kung Fu 50 - Street hawk 51
- Sram2 52 - Gauntlet 53 - Gold Hits 54 - Mission elevator 55 -
International Karaté 56 - Ping-pong 57 - Impossible Mission 58
- Mandragore 59 - Swords and sorcerry 60 - Wintergames 61 -
L'affaire Sydney 62 - Knight rider 63 - Tarzan 64 - Geste
d'Artillac 65 - Billy la banlieue 66 - Les lauréats 67 -
America's Cup 68 - Goonies 69 - Avenger 70 - Trivial poursuit
71 - Passager du vent 72 - Leaderboard 73 - Xeno 74 - Ghots’n
goblins 75 - Eidolon 76 - Scoubidou 40 - CPC 6128 couleur 41 -
Monochrome 42 - Amstrad CPC 464 monochrome 43 - Amstrad CPC 464
couleur 44 - PCW 8256 (Traitement de texte avec imprimante)
LOGICIELS DIVERS 110 F (K7) 160 F (D) 110 F (K7) 160 F (D) 110
F (K7) 160 F (D) 110 F (K7) 160 F (D) 110 F (K7) 160 F (D) 130
(K7) 180 (D) 110 F (K7) 160 F (D) 110 F (K7) 160 F (D) 110 F
(K7) 160 F (D) 110 F (K7) 160 F (D) 110 F(K7) 160 F(D) 110 F
(K7) 160 F (D) 110 F (K7) 160 F (D) 190 F(D) 110 F(K7) 160 F
(D) 110 F(K7) 160 F (D) 110 F (K7) 160 F (D) 110 F(K7) 160 F
(D) 110 F (K7) 160 F (D) 110 F (K7) 160 F (D) 130(K7)180 (D)
450 F (D) 495 F 110 F (K7) 160 F (D) 160 F (K7) 210 F (D) 190 F
(D) 110 F (K7) 160 F (D) 110 F (K7) 160 F (D) 110 F (K7) 160 F
(D) 110 F (K7) 160 F (D) 110 F (K7) 160 F (D) 160 F (D) 130 F
(K7) 160 F (D) 130 F (K7) 160 F (D) 160 F(D) 110F(K7) 160 F (D)
N. C. 130 (K7) 180 (D) Indiquez le n” de votre choix ainsi que
les prix correspondants : Frais de port logiciels 20 F Frais
de port matériel 70 F Contre-remboursement + 30 F.. 85 -
Commodore 64 N 86 - Lecteur Disk 1541 87 - Lecteur K71530 88 -
Moniteur mono 40 80 C 89 - Moniteur couleur COMMODORE Carte
crédit JBG LOGICIELS 138 - Goonies 110 F(K7) 160 F (D) 139 -
Leader board 110 F(K7)160 F(D) 140 - Altemater reality 160 F
(D) 141 - BoulderDash construction 160 F (K7) 142 - Flyght
simulator II 160 F (D) 143 - 7 cities of gold 160 F (0) 144 -
Spy VS Spy II 110 F (K7) 160 F (D) 145 - UltimalV 160 F (D)
146 - Solo Right It 160 F (D) 147 - Crusade in Europe 110 F
(K7) 160 F (D) 148 - Ghostbuster 110 F (K7) 160 F(D) 149 -
Hard Bail 110 F (K7 160 F(D) 150 - Raid over Moscou
110F(K7)160F(D) 123 - Eggerland mystery 124 - Hyper sports 3
125 - Knight mare 126 - Yie ar Kung Fu II 127 - Basket bail
128 - Sorcery 129 - Mandragore 130 - Le Geste d'Artillac 131 -
The way of the tiger 132 - International Karaté 133 -
BoulderDash 134 - Dambusters 135 - Football 136 - Nemesis 137
- Hole in one Professional 137A - MSXCIassics rtèdittff6 a
retourner après avoir rempli à : JBG ELECTRONICS
- 163. Avenue du Maine - 75014 PARIS ATAR1130 XE et 800 XL MSX
LOGICIELS nom .. PRÉNOM... ADRESSE.. TÉL.: CODE
POSTAL...... VILLE ... TYPE DE CONSOLE.
MSSMSSSM THE ¦Eni MUSIC SYSTEM THE PHâ ART STUDIO ?QBBIlBQilIlBKl asaoranHa uuunusnDiiuw QHQOûaaa _ l’espace le pluîsr VIDEOSHOP : 1 AMIGA J25O0 PRIX T.T 9990 C : Cassette D : Disquette K : Cartouche S : Softcard Q : Disquette QDD
• AMSTRAD CPC 6128 COULEUR 5290" ATARI 520 ST
- |- moniteur monochrome IHRSM125 880 1990 490 1490 149 129 149
1990 1990 1990 990 690 390 290 590 490 560 590 2290 490 89 139
99 159 119 149 119 169 79 195 195 99 149 195 119 165 99
149 160 199 119 165 590 195 195 119 145 109 149 89 139 59
119 99 149 195 89 89 149 129 159 195 99 149 89 139 109 195
89 129 119 159 119 159 129 159 119 169 129 189 95 149
125 159 119 195 99 169 349 290 295 129 149 89 139 129 99 149
89 149 139 195 89 149 129 89 139 179 249 195 220 99 89 129 285
195 89 139 149 195 89 149 95 139 89 129 299 299 160 195 220
129 195 139 180 150 195 99 139 79 79 165 119 299 299 99 149 195
129 180 195 249 99 99 159 149 195 78 119 99 149 6990 2690 1490
2990 590 590 540 160 1290 490 990 1190 2950 790 2990 120 850
490 2490 160 249 295 390 390 169 195 299 299 299 299 195 249
180 220 139 195 295 149 249 139 220 245 290 149 195 195 249 249
195 249 195 249 249 245 160 89 139 129 239 99 149 139 89 139
79 149 180 145 195 195 249 195 249 249 199 295 195 195 249 295
249 390 249 390 249 390 249 390 229 195 295 450 150 249 450 149
198 349 490 590 590 295 390 590 790 590 UTILITAIRES : Arl
studio Autof. Assembleur Calcumat Communiquez avec ams.
Datamat Easy Amscalc Gestion de fichiers Initiation au basic La Solution (text.+Dat.+Calc.) Multiplan Salut l'artiste Textomat BIBLIOGRAPHIE : Communiquez avec Amstrad Jouez avec Amstrad Language machine (Micro appl.
Le livre du CP M Livre lecteur de disquette Mieux programmer Musique sur AMSTRAD Truc et astuces JEUX: 3 D Voice chess Allien highway Bad max Balle de match Bat man Billy la banlieue Bruce Lee Cap sur Dakar Commando Elite Empire Football Fifth Axis Fer et flammes
F. warrior expfist Ghost'n goblins Grand prix 500 CC Green berets
International karaté Knight games Passagers du vent L’affaire
Vera Cruz Le pacte Macadam Bumper Maracaïbo Masque Mission
èlèvalor Montségur Ping Pong Raid surTenere Kid-Kit Révolution
Rodéo Sapiens Scrabble Skyfox Star strike II Tension Million 1
Million 3
T. L.L. Tennis Thomahawk Tony truand Top secret Trail blazer Way
of the figer Winter games World cup carnivat Zombi Pack jeux
fil PÉRIPHÉRIQUES : Lecteur DDI Lecteur TRAN 51 4 + câble
Imprimante DMP 2000 Graphiscop II Souris AMX Lecteur K7 +
câble Crayon optique ARSENE (émul. Minitel) Synthé.
Technlmusique Interface RS232C Meroitel CPC t + modem Maestro
ÉDUCATIFS Algèbre Géométrie Prix T.T.C: C D PÉRIPHÉRIQUES :
Arsene (emul. Minitel) Clavier mécanique T07 70 Clavier
mécanique M05 Contrôleur manettes Extension M05 Ext. 16 KO T07
Ext. 64 KO T07-70 Ext. 64 KO M05 Imprimante courrier 80 colon.
Imprimante 40 colonnes Lecteur disk 320 KO 51 4 Manetle de jeu
Q. D.D. Synthétiseur vocal Moniteur couleur H.R. JEUX: Affaire
Véra cruz Air bus(K) Blitz (K) Contrôle aérien(K) Dieux du
stade 2 Passagers du vent Kid-Kit Las Vegas Le temple de
Quauthli
M. G.T. Oméga planète Inv.
Saphir Sapiens Scrabble Sorcery Sortilèges Sortilèges (Q) Toutankhamon Vampire Vampire (Q) Pack jeux fil (3 jeux) ÉDUCATIFS : Animafix Conjuguer Cube Basic Lire vite et bien Microscillo PiCtorM05 (K) Point Bac Math 1 Point Bac Math 2 Point Bac Math 3 Point Bac Français UTILITAIRES : Assdessas Basic 128 (K) Colorpaint (K) Courrier Loritel M05 Studio (K) Studio + colorpaint (K) Super Business T09 BIBLIOGRAPHIE : Trucs et astuces Thomson 102 programmes M05 Super jeux M05T07 AMSTRAD PCW PÉRIPHÉRIQUES : Crayon optique Lecteur disq. 8256 Extension 256 K Souris JEUX: Batman Histoire d'or Thomahawks
Fairiight UnLtTAIRES : Autoform. Assembleur Cobol Langage C Multiplan Pocket base Pocket calc.
Quick mailing Système expert BIBLIOGRAPHIE : Bien débuter Grand livre du PCW Amstrad CP M PCW PÉRIPHÉRIQUES : Graphiscop II Power printer Souris magic mouse Tablette Koala pad Voice master JEUX: A view to a kill Astérix Back to the future Bombjack Bounges Buck rogers (K) Choplifter (K) Commando Congo bongo (K) Deactivator Dragon’s lair Elite Fistll Flight simulator Gateway to apshai (K) Game killer (K) Ghost'n goblins Green beret Hacker II
H. E.R.O. Impossible mission Infiltrator Jumpman junior (K)
Koronis rift Little corn, people Mission élévator Pack 3
cartouches (K) Parallax Ping Pong Pitstop II Rambo Solo flight
II Sanxion Silent service Summer games II Super cycle Thai
boxing Uridium Winter games 1942 (amiga) Brataccas (amiga) The
pawn (amiga) Marble madnes UTILITAIRES : Art studio Fast load
(K) Power cartridge (K) Superbase Virgule senior Vizastar 64
(amiga) K Seka (amiga) Super base (amiga) V.LP. BIBLIOGRAPHIE
: 102 programmes C128 Bible du 128 Langage machine T1 Langage
machine T2 Le livre du 1571 Livre du lecteur 1541 Trucs et
astuces 128 PÉRIPHÉRIQUES : Clavier professionnel Exelmodem
Exelmèmoire Exeldrums Exelpaint + Souris Imprimante EXL 80
Lecteur disq. EXL 35 JEUX: Anaconda Car crash Kung tu
Monopolic Tankattak World war 3 ÉDUCATIFS : Corps humain
Sphynx UTILITAIRES : Fixtab PÉRIPHÉRIQUES : Tablette tactile
Voice master JEUX: Blue max 2001 Bruce Lee Décathlon
Ghostbusters Médiator Mrs pac man (K) Nostradamus Rescue on
fractalus Silent service Summer games Solo flight II Star
raiders (K) Ultima III ÉDUCATIFS : Chasse aux fautes Quête du
Graal Chiffres et lettres (K) UTILITAIRES i Gestion de données
Gestion familiale Syncalc Synfile BIBLIOGRAPHIE : 102
programmes Atari Périphériques Atari ATARI ST PÉRIPHÉRIQUES :
Disque dur 20 mèga Lecteur disq. 1 méga Lecteur disq. 500 KO
Moniteur couleur Thomson JEUX: Deep space Flip side Leader
board Silent service Sundog Starglider The pawn Time bandits
Wlnter games ÉDUCATIFS : Chiffres ef lettres UTILITAIRES : C
compiler GST Basic GFA (micro application) Datamat Calcomat
Emulcom L'expert Macro assembleur GST Modula 2 ST Music studio
Platine ST Plus paint Pro fortran Pro pascal APL 68000 CAD 3D
V. LP. professionnel BIBLIOGRAPHIE : Bien débuter avec ST
Graphisme en3D L'Atari ST en action La bible de l'Atari Le
livre du GEM Mise en œuvre du 68000 ACCESSOIRES : Cassettes
(les 10) Disquettes Fuji 51 4 SFDD (les 10) Disquettes Fuji 5
1 4 DFDD (les 10) Disquettes Fuji 31 2 MFIDD (les 10)
Disquettes Fuji 3 1 2 MF2DD (les 10) Disquettes 3 AMSOFT CF2
(l'unité) Disquettes 3 AMSOFT CF2DD (l'unité) mcro de Paris
!... Ouvert le dimanche à partir du 15 11 jusqu’au 31 12 rusO
Prix T.T.C: C D PÉRIPHÉRIQUES : Synthe vocal français Yack
bali + eddy II 560’ 790 Lecteur K7 MSX + câble 390 mprimante
sony PR24 1990 mprimante courrier sony 2990 "able Iraçante
sony 990 loypad (manette) JEUX: 129 Allien 8 99 A view lo a
kill 129 îackgammon (S) 195 arn slormer (S) 195 iridge 249 249
Chess game 195 Chock'n pop (S) 160 Choro q (S) 160 r37 flight
si mulator 160 Goonies (K) 239 Hydiide 450 Hyper rallye (K)
239 lypersport 1 (K) 239 Passagers du vent 299 299 Kid-Kit
299 299 Laydock 450 .e Mans II (S) 195 .'héritage 169 .ode
runner (K) 239 Macadam bumper 170 195 Mandragore 195 Meurtre
sur l'atlantique 249 295 Midnight brothers (K) 239 Nightshade
119 finja 89 ’ing Pong (K) 239 led lights amsterdam 229 ihark
hunter(S) 195 iuper golf (K) 195 Sweet acorn(S).
160 Yail blazer 99 Viear kung tull(K) UTILITAIRES : 239 )ata cartridge (K) 295 Graphie master (K) 390 (uma forth 390 Music studio (K) 390 Print lab (K) 390 Tex BIBLIOGRAPHIE : 249 02 programmes MSX 120 Super jeux MSX 120 tracs et astuces MSX 149 Prix T.T.C- Cl D Barry MC Guigan boxing 89 Bomb jack 99 Impossible mission 89 Kokotoni wolf 89 Manager 89 Mugsy 89 Print + 120 Toy bizarre 89 (2X81) 3D formule 1 89 (ZX81) Hopper 89 (ZX81) Intero. Cobalt 89 (ZX81) Interface manettes 195 (QL) Chess 350 (QL) Comptabilité personnelle 390 (QL) Troll 390 (QL) Wanderer 390 (QL) Hyperdrive 295 (QL)
Supercharge 990 (QL) Assembleur 790 (QL) Lisp 590 (QL) Pascal 990 (QL) graphi QL 590 (QL) Lecteur disq. 3 1 2 2990 et compatibles Prix T.T.C. C D JEUX: Echec 3D 199 Flight simulator 950 Hacker II 195 Newsroom 590 Orbitor 390 Solo flight 195 UTILITAIRES : Compta memsoft 1990 Framework premier 1190 D base II PC 1190 Music studio 295 Sidekick (borland) 395 Retlex (borland) 990 Supercalc 3 890 Yes you can 1190 BIBLIOGRAPHIE : Le livre de l'Amstrad PC 99 Le livre du GW basic 149 Guide de MS DOS 210 MS DOS approfondi 278 Guide de basic 2 (PC1512) 128 Amstrad PC 1512 guide de DOS PWS 128 sur tous les
logiciels
* : adhésion annuelle : 200 F. PÉRIPHÉRIQUES : Interface manettes
JEUX: Businessman Chess Cock'in Défense force Frelon La tour
fantastique Le manoir du Dr Genius Macadam bumper Mission delta
Styx Triathlon UTILITAIRES : Compilateur graphique
D. A.O. Dessin assisté Loritel M05 Masterpaint Oric-phone
Traitement de texte I espace 0U |untj| au same(jj de 9 h 30 à
19 h. O VIDE T SHOP le plus micro 50, rue de Richelieu 75001
Paris - Tél. : (1) 42.96.93.95 - Mét. : Palais-Royal de Paris
251, boulevard Raspail 75014 Paris - Tél. : (1) 43.21.54.45 -
Mét. : Raspail BON DE COMMANDE à adresser à VIDEOSHOP,
Département VPC, BP 105, 75749 Paris Cedex™ ™ ™ ? Je vous
adresse la commande suivante : Nom.
Prénom DÉSIGNATION PRIX TTC Adresse.
Code Postal Ville Téléphone n Je désire recevoir i me documentation sur : adhérent 10% ? Je souhaite recevoir ma carte d’adhérent, ci-joint un chèque de 200 F. frais de portS®' M matériel 15 F 100 F Joindre 3 timbres à 2.20 F pour frais d'envoi.
? Je possède un micro ordinateur : ? Je vous joins mon règlement par : Montant total TTC ? Chèque bancaire ? CCP 'Pe TOUL ' t Wjj Lutft. Salife Qmfrut OR ¦.'•'rûc uopii: V e&iKjv"'.. ou' "feonnr rjuri2 ' MEURTRES EN SERIE Un logiciel imaginé et réalisé par Bertrand BROCARD.
Graphismes : Christian DESCOMBES.
Programmation : Gilles BERTIN.
Un produit HITECH PRODUCTIONS édité par COBRA SOFT Après “Meurtre à grande vitesse” puis “Meurtres sur I’Atlantique” fTilt d'Or 1986 du meilleur jeu d’aventure policièrej, COBRA SOFT présente une nouvelle super-production : xnçairog en seme iy«b. A 70 kilomètres des côtes françaises, une petite île anglo-normande est encore un royaume féodal... avec son Seigneur, ses traditions et ses anciennes coutumes !
C’est dans ce décor extraordinaire que se situe l’intrigue de “Meurtres en série”, la nouvelle énigme proposée par Bertrand BROCARD.
Dans cette aventure, plusieurs histoires s’entremêlent: Légendes celtiques, chasse au trésor, vengeances, fièvre de l’Or, folie.... Le joueur devra démêler les fils de l’énigme policière, mais sa tâche ne sera terminée que lorsqu’il aura percé le “Secret des Moines” et découvert le trésor... Le jeu se déroule en temps réel et il vous faudra revivre plus d’une fois cette “journée particulière” !
Vivez réellement l’aventure !
Non seulement vous trouverez de véritables indices dans la boite (tablette d'argile gravée, bas de femme, parchemin... pour n’en citer que quelques-uns) mais Cobra Soft va encore plus loin !
En effet, l’un des lieux de “Meurtres en série” existe réellement. Et en venant à Paris vous pourrez l’explorer “pour de vrai” !!!
Et si vous allez jusqu’à l'île, vous pourrez y découvrir le “trésor"... Cette nouvelle énigme policière a été l'occasion pour les auteurs d'introduire des améliorations par rapport à "Meurtres sur l1 Atlantique" : emploi systématique de l'assembleur, routines d'affichage graphique - effet de loupe , etc... Animation musicale permanente, graphismes fouillés respectant l'ambiance de l'île... Enfin, les auteurs ont introduit la notion de temps, et l'horloge joue un rôle important !
• CADEAU : UN JEU D'ARCADE !
Chaque logiciel est accompagné d'un jeu d'arcade "Sark's Miner".
Il vous faudra affronter chimères, dragons et chauve-souris géants pour pouvoir remonter les sacs d'or à la surface !
BON DE COMMANDE - “Meurtres en série” - AMSTRAD Cassette :250,00 F Disquette :299,00F A l'adresse suivante : Nom_Prénom _ Adresse _ Ci-joint mon règlement par chèque (ajouter 30 F pour le port) soit F En version disquette, un logiciel vous permet de digitaliser votre portrait et de l'intégrer au jeu. Vous n'aurez pas fini d'étonner vos amis qui vous découvriront "héros" d’un jeu, en chair et en os.
A envoyer à Cobra Soft - BP 155 - 71104 Chalon-s Saône Cedex.
SESRME COMMODORE 64+1541 Commentaires : [CLR] efface tout l’écran texte [DOWN] descend le curseur d’une ligne [4DOWN) descend le curseur de quatre lignes [2RIGHT] déplace le curseur de deux lignes à droite [RVS] connecte le mode inverse vidéo [OFF] annule (RVS) « suite de ligne (HOME) replace le curseur en haut à gauche de l’écran sans l’effacer (BLK) curseur noir 0 rem a* * * ** * ** ******* English spoken Si vous rêvez d’aller passer des vacances en Angleterre mais que votre piètre connaissance de la langue «grande-bretonne» vous arrête, ce programme vous est destiné.
Il permet d’apprendre une base de vocabulaire mais aussi de se familiariser avec les exercices posés au baccalauréat.
26 Print“f ichier nécessaires.vous aurez do*- 1 rem * 2 rem *en9lish sPoKen * 3 rem * 4 rem Pour cbm 64+1541 et tilt * 5 rem * * 6 rem Par lu9eol domini4ue 4 Ko) * 7 rem * 8 rem c)coPXri8ht 12 06 1986 * 9 rem 10 rem* * * *** * * ** ****** *** 11 ¦ 12 PoK®53280,0 »PoKe53281,0¦PoK©646,1 13 Print"Cclr3" 14 Print" i'ai l'honneur de vous présentera pour" 15 Print"la Première fois dans un pro9ramm+ e" 16 Print"basic un utilitaire éducatif d'an«- slais" 17 print"Pour n'importe luel niveau d'etud*- e . " 18 print"Cdoun3 english sPoKen est un utilitaire écrit" 19 Print"sur un
commodore 64 muni d'un lec+ teur" 20 Print"de disque 1541,mais il Peut très + très" 21 print"facilement adaptable sur n'imPote*- 4uel" 22 print"ordinateur muni lui aussi d'un le+ cteur" 23 Prinf'de dis4ue.afin de faciliter le pr+ emier" 24 Print"contact avec ce soft ce Petit Pro+ 9ramme" 25 prinf'de lancement va vous creer les tr+ ois" ne une" 27 print''base Pour débuter..." 28 poKel93,0’uiaitl98, 1 Print" Cclr3 " 29 Print''Cdoun3 9ra.ee a ce soft; vous Pourriez, au fil " 30 prinf'des mois, acquérir un niveau d'angolais; " 31 Prinf’Pour cela,english sPoKen vous Pro* Pose" 32 prinf’soit
d'augmenter votre volume de *- mots" 33 Print"connus,soit d'apprendre des exPreo ssions" 34 Print"tres souvent emPloXees outre manco he, " 35 Prinfsoit de tester votre niveau grâce* aux " 36 Prinf’exercices de types bac poses au b* ac " 37 Print"C4down3C2ri9ht3Crvs3 return Pour + continuer Coff3" PoKel98,0 waitl93,1 Pr+ int"Cclr3" 38 Print'’desirer vous creer les fichier de* base" 39 Print" Poun le Premier lancement1 obii9a+ toire)" ~ 40 inPut"C3ri9ht3 o n *a* ifa*="n"then9+ 0 41 i f "o"then43 42 9oto40 43 Print"Cclr3Cdown3ecriture du fichier vo+ cabulaire" 44 oPen2,8,2,"00-english voca,s,u"
45 Print 2,10 46 fori“ltol0'reada*,b 'Print 2,a*","bSchr*
* 13); next'close2 47 dataadvertise(to),faire de la Pub,comme*
rcials the),Pub la), advise to) 48
dataconsei11er,warn to),avertir,bi11,Pr+ osPectus,Plax a),piece
dé theatre 49 datathinK big to),voire 9rand,uaste to)+
,gaspiller,retail dealer a 50 datadetai 1 lant uh ,
KnouiledgeC the), coma* issances les) 51 Print"C2down3ecriture
fichier exPressio* n" oPen2,8,2,"00=english exp,s,w" 52
Print 2,6 53 fori»lto6 reada*,b* Print 2,a*" "b*chr$ * 13);
next1close2 54 datawe are liKelX to hâve,nous sommes s*
uccePtibles d'avoir,and so on,etc 55 da.ta.how funnX they
are,oh Hue c'est amu«- 78 santji hace a blanK SËSRMË 56
dataj'ai un trou de memoire).to succed *- 79 in doins something
57 datareussir comfortable looKin9 man»h - 30 ornrne a l'aise
58 Print"C2down3écriture fichier H.c.m"= oP*- 31 en2.3.2.
"e0 en9lish lcm»s,w" 59 Print 2.19 82 60 fori=ltol9 = reada*.
B*. C$ . D$ . E$ .k 1 61 print 2.a$ :print 2.b*"."c*","d$ ","et",33
K l chr* 13 ; •• next = c 1 ose2 62 datai remenber... them last
year-have vie 84 sited.to visit.of visiting.visiting 63
data4-...of them had anX objection to te 85 he p1an-anx
some,none» either.3 64 datathex seem to be prepared to PlaX the
86 e same and.-. ..we are so.so are we 65 dataso we are-are we
so-2-when i first e 87 met him he...married for 20 Xears 66
datawas-has been-had-had been-4 88 67 datathe committee has
failed in... atterri*- Pt to conuice our représentatives 89 68
datahis-its-it's-one's-2-...sectors dise 90 aPPeared others
were not hit at ail 91 69 datawhole-all the-the
whole-all-1-most e of them seem to have...of humour 92 70
datasense-the sense-a sense-senses-3 71 datathe us congress is
stronglx criticae 93 1 of.. .administation-reagan 72 datathe Pt
rea9an-the rea9an-Pt reagan.e 94 3 76 datasuch ass. Protect the
inXeres'ts of e 95 PoePle in the event of Problems... 77 datato
arise-araising-that arise-as arie 95 se-2 datain those daxs he
often...to the bbee
- used listening-'d listen datawas used to
listening-listened-4-the ere were...accidents than last xear
databx far few-much too manX-far too mae nx-far fewer-4 datathe
interest of the Programme...in e its flexibilitx-lies-laxs-is
laxing dataiaid-1-theX are attending a...confee rence-todaX-two
daxs-two-dax datatodax's-2-...as a PeoPle have a repe utation
for hard worK-german datathe germans-the german-germanx's- 2-e
he never... do it-has-had-have to datadid-4-he was caught
with.-ticKete
- one's ticket-a ticKet.no ticKet-3 dataneither... could win the
garne.team. t*- eams-the teams-the team-1 datahe
confessed...was a haPPX familx-t*- heirs-their-there's-there
it-1 datahe's been trxing to bux the same... -
- that his friend-of his friends dataaS his friend's-than his
friends'-3 Print"Cclr3" Print"C2downlPlacer le disK contenant
1 - e Programme” Print"e€ Presser return" =PoKel98-0 = wait -
198-1=PoKel98-0 P r i nt"E home3 C12down3C10right3 C rvs 3
char«- gement en cours "
Print"Chome3CblK31oad"+chr* 34)+"0‘engl«- ish spoKen" +chr 34
" - 8-1 » Print”C4down3?"+chr* 34 +"Cclr3”+chr*C3«-
4) +"'run" PoKe631-19'PoKe632-13'PoKe633-13 = PoKel9«- 3-3 0 REM
1 REM * * 2 REM *EHGLISH SPOKEN * 3 REM * 4 REM POUR CBM
64 + 1541 ET TILT 5 REM * PRR LUGEOL DOMINIQUE 6 K0 * 6
REM * C) CÛPVRIGHT 12 08 1986 * ? REM * * 8 REM 9 « 10
DIMF$ 30 .G$ 30 .H$ 30 -I* 30 -J* 30 11 PRINT,,n,,TflB 10)"a«
ENGLISH SPOKEN 12 PRINTTRBE10)"3PRR LUGEOL DOMINIQUES" 13
PRINT"»®!!»**©: FICHIER VOCRBULRIRE" 14 PRINT"»»*©:FICHIER
EXPRESSIONS" 15 PRINT"»**©‘FICHIER Q.C.MMMW" 16
PRINTTRB 10)"QUEL FICHIER"; INPUTR* 1? I Ffl$ ="fl"THEN23 18
IFR$ ="B"THEN101 19 IFR$ ="C"THEN161 20 PRINT"n"TRB 10)"FICHIER
R B OU C SVP" 21 GOTO16 22 : 23 REM *-------------------------
24 REM FICHIER VQCRBULflIRE 26 ‘ SËSRME 27
PRIHT,,rJ"TflB 10 ,,a FICHIER VOCABULAIRE " 28 PRINT" MSI =
CONSULTATIOH" 29 PRINT"M2=MODIFICATION" 38 PRINT"M3 ¦¦
EXTENTION" 31 PRINT"M4 : MENU PRINCIPAL" 32
PRINTTAB 10 "W*MODE ";îINPUTA$ 33 IFA$ "1"0RA* "4"THEN23 34
A=VAL A$ = ONAG0SUB36,56,31,11 35 G0T023 36 • 37
PRINT"n"TAB 10 "a CHARGEMENT FICHIER KSM" 38 GOSUB240 39
0PEN2j8 Zj "0.: ENGLISH VOCA,S,R" 40 INPUT 2,NB 41 FORI=lTONB
42 INPUT 2 F ' I G$ (I 43 NEXT 44 CL0SE2 45 G0SUB247 46 PR I
HT " riSW I SU AL IS AT I ON DU VOCABULAIRE" 47 PRINT" *¦
POUR ARRETER W" 48 FORI=lTONB 49 PRINT"S ORIGINAL ¦" =
PRINTF$ I * PRINT"MMSSI TRADUCTION ¦" «PRINTG$ I 50
POKE198,0 WAIT198,1 51 FORJ=1184T01223 «POKEJ,32 = NEXTJ 52
F0RJ=1384T01423 = POKEJ,32 = NEXTJ 53 PRINT"J®SDSJ" 54 GETn$ -
IFA$ =THENRETURN 55 NEXT = POKE198,0 = MAIT198,1 «RETURN 56 =
57 PRINT"rrTAB 10 "a MODIFICATION FICHIER MSM" 58 GOSUB240 59
0PEN2,8,2, "0 = ENGLISH VOCA,S,R" 60 INPUT 2,NB 61 FOR I =
1TONB « I NPUT 2, F$ I , G I * NEXT « CL0SE2 62
G0SUB247 63 FORI = 1064TO1504 :POKE1,32•NEXT 64 PR I NT
"MMRWMSMOESIGN AT ION DE LA FICHE A CHANGER" « POKE 198, 0 65
INPUT" "JV$ 66 FOR1=1TONB 67 IFF I =Y$ THENH=I •G0T071, 68
NEXT 69 PRINT"M"TAB 3 "DESOLE, CETTE FICHE N 'EXISTE PAS" =
P0KE198, 0 = WAIT193, 1 70 RETURN 71 PRINT"M"F$ H: = PRINTGf
CH 72 INPUT "MODIFICATION " ; A* = I FA = " N " ÛRA$ = " NON "
THENRETURN 73 INPUT"MNVE ORIGINAL ";F* H 74 INPUT“3(NVE
TRADUCTION ";G* H 75 PRINT"M":GOSUB240 76 ÛPEN2,8,2, "@0 :
ENGLISH VOCA, S, W" 77 PRINT 2 NB 78 CR$ =CHR$ 13; 79
F0RI=lT0NB = PRINT 2,F$ d ", "G$ I)CR$ ; •• NEXT ! CL0SE2 80
RETURN 81 = 82 PRINT"7J"TAB 10 " a EXTENTION FICHIER MMW" 83
GOSUB240 84 0PEN2, 8,2, " 0 = ENGL I SH VOCA, S, R " 85
INPUT 2,NB SESAME 86 FORI = 1TONB =INPUT 2,F* I ,G* I
«NEXT«CL0SE2 87 G0SUB247 88 FOR1 = 1064TO1463 =
POKE1,32•NEXT•POKE198,0 89 PRI NT " KDSISMM" 96 FORI=0TO200 91
PRIHT" S) ENTREZ - POUR SORTIR " 92 PRINT"H ENTREZ - POUR
SORTIR H" ' NEXT • PRINT"MK1MM" 93 NB=NB+1 94 INPUT"a ORIGINAL
H";F$ NB »PRINT 95 INPUT"S TRADUCTION ¦";G* NB 96 I FF* NB
=" •" THENNB=NB-1 « G0T093 97 PRINT"nTTÏ" =G0T093 98
PRINT"«DOSAISIE TERMINEE ..."=G0T076 99
REM------------------------------ 100 REM FICHIER EXPRESSIONS
101 REM------------------------------ 102 PRINT"?"TAB 10 "
a FICHIER EXPRESSIONS " 103 PRINT"«Mil ! CONSULTATION" 104
PRINT"W2=MODIFICATION" 105 PRINT" M3 :EXTENTION" 106
PRINT"ïfl4:MENU PRINCIPAL" 107 PRIHTTAB 10 "W8MODE ";=INPUTA*
108 IFA* "1"ORA* "4"THEN23 109
A=VAL A* =ONAGOSUB112,127,142,11 110 GOTO101 111 « 112
PRINT"ZI"TAB 10 " a CONSULTATION FICHIER «DOS" 113 GOSUB240
114 0PEN2,8,2,"0:ENGLISH EXP,S,R" 115 INPUT 2,RB 116 FOR1 =
1TORB»INPUT 2,F* I ,G* I *NEXT¦CL0SE2 117 GOSUE'247 118 FORI
=1064TO1463 = POKE1,32 = NEXT 119 PRINT "3WI"TAB 13 " *-
POUR ARRETER MM" 128 Fokl=11ORB 121 PR I NT " SiSIMflftF ICHE
" ; I ;" M" 122 PRINTF* I =PRINTG* I 123 P0KE198,0:WAIT198,1
124 GETA* = I FA*= " THENRETURN 125 FORJ=1264T01343 = POKEJ,32
:NEXTJ 126 NEXTI = POKE 198, 0; HAIT198, 1 = RETLIRN 127 ; 128
F'R I NT " ?" TAB 10 " a MODIFIFCATI ON FICHIER MSWT 129
GÜSUB240 130 0PEN2,8,2,"© ;ENGLISH EXP,S,R" 131 IHPUT 2,RB 132
FORI = 1TORB;INPUT 2,F* I ,GS I «NEXT = CL0SE2:G0SUB247 133
FORI = 1064TO1423 = POKE1,32 ;NEXT 134 INF'UT"SSSlïISftllO DE
FICHE"; H 135 PRINT"W"F* N =PRINTG* N 136
INPUT"«MODIFICATION ";A*;IFA*="N"ORA*="NON"THENRETURN 137
PRINT"REFORMULATION="=PRINT" "F* N = INPUT"n";F* N 138
PRINT" "G* N = INPUT"H"; G* N 139 PRINT
:GOSUB240:0PEN2,8,2,"00 :ENGLISH EXP, S, W"= PRINT 2,RB 140
F0RI = 1T0RB = PRINT 2,F* I ","G* I CHR* 13 ; ¦NEXT CL0SE2
141 RETURN 142 : 143 PRINT"r3"TRB 10 " a EXTENT ION FICHIER
WBM" 144 GOSUB240 SESAME 145 0PEN2,8,2,"0=ENGLISH
EXP,S,R" INPUT 2,TB 146 F0RI=1T0TB!INPUT 2, F$ I
,G$ I !NEXT!CLQSE2 147 G0SUB247 148 FORI = 1064TO1423
*POKE1,32 = NEXT 149 PRI NT " S&ŒHIKM" 158 FORI=0TO280 151
PRINT "S ENTREZ - POUR SORTIR " 152 PRINTTl ENTREZ - POUR
SORTIR n" = NEXT ¦ PRINT")©®©!!"
153 TB=TB+1 154 PRINT"FICHE TB; * INPUTF* TB « PRIAIT 155 INPUT"......";G* TB 156 IFF* TB ="«-"THENTB=TB-1 -G0T0158 157 PRINT,,rrm" G0T0153 158 PRINT "MWSRISIE TERMINEE RB-TB GOTO139 159 REM --- 160 REM FICHIER Q.C.M 161 REM------------------------------ 162 ¦PRINT',n,,TRB 10 ,,a FICHIER Q.C.M " 163 PRINT"MMM1 = TEST CONNAISSANCE" 164 PRINT"M2:MODIFICRTION Q.C.M" 165 PRINT"M3=EXTENTION Q.C.M" 166 PRINT"M4=MENU PRINCIPAL" 167 PRINT"WBTO"TRB 12)"MODE ";=INPUTA* 168 I FA«"1"ÛRA$ "4"THEN161 169 A=VAL A*)=0NAG0SUB171,196,222,U 170 G0T0161 171 i 172 PRINT"n"TAB 10) " a TEST SUR Q.C.M MKDfl" 173
GOSUB240 174 0PEN2,8,2, "ENGLISH QCM,S, R" » INPUT 2, PO ¦ FORI = lTOPO 175 INPUT 2,F* I INPUT 2, G$ I , H$ I , I$ C I , J* ï , K I * NEXT = CL0SE2 = G0SUB247 176 FORI=1864TOI424 = POKEI, 32 « NEXT 177 PRINT"M[SD!D!l-E TEST COMMENCE" 178 PRINT"MMSl NE RENTREZ QUE LE NUMERO DE LR" 179 PRINT"REPONSE QUI VOUS SEMBLE EXACTE."
180 PRINT")»FRET ?" « POKEI98, 0 = WAIT19S, 1 s P0KE198, 0 181 PRINT "21" :SC=0 182 FORI=lTOPO = PRINTI " = "F$ I) 183 PRINT")»*rG$ I - PRINT"«I"H$ I 184 PRINT"ttl" I$ I = PRINT"WI" J$ I 185 R=0: INPUT"ÎSNQ REPONSE" i R 186 Iffl=K I THENSC=SC+1 :fl=0 187 PRINT"MBBONNE REPONSE « " ; K I 188 PRINT"MON CONTINUE ?" = POKE 198,0 = WAIT198, 1 « P0KE198, 0 -• PRINT'TT' = NEXT 189 PRINT")»FIN DU TEST" : PRINT"SBflKWrrOTRL DE PHRASES="PO 190 PRINT"TOTAL DE BONNES REPONSES = " ; « FORI=0TO3000 ¦ NEXT PRINTSC 191 PRINT"TOTAL DE MAUVAISES REPONSES="PO-SC 192 IFSOPO 2THENPRINT"MWTEST
FAVORABLE" 193 I FSC=PÛ 2THENPRI NT "MSJTEST MOVEN" 194 IFSC P0 2THENPRINT"MfiJTEST DEFAVORABLE" 195 PRINT-MBRETURN POUR CONTINUER" * POKE 198, 0 « MAIT198, 1 ¦ POKE 198, 0 » RETURN 196 = 197 PRINT"n"TAB 10 "a MODIFICATION Q.C.M MfllM" 198 GÛSUB240 199 0PEN2,8,2, "0 = ENGLISH QCM,S,R" 200 INPUT 2,SB 201 FORI=lTOSB= INPUT 2,F* I = INPUT 2, G I , H$ I , 1$ I , J$ I , K I * NEXT ! CL0SE2 202 G0SUB247 203 FORI=1064TO1463 = POKEI, 32 = NEXT SESAME PRIH'T'WMKttNO DE PHRASE " ; * INPUTN PRINT"W,,F N 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225
226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 INPUT" J010DIFICRTION ";R « IF A*="N"0RR$ ="NON"THENRETURN PRINT"REFORMULRTION="-PRINT" ”F* N ' INPUT"i»®æ DfflœœJttDflM,,;F* N IF LEN F* N ?0THENPRINT"TROP LONOH"'POKE198,0'WAIT198,1 IFLEN F* N 78THENPR I NT " rTTTJ" GOTO207 PRINT" "G* N ' INPUT".T’;G* N PRINT" "H$ N •• INPUT".T';H* N PRINT" "I CN ¦INPUT'TJ";I$ N PRINT" "J* N ' INPUT'Tï" ; J$ N PRINT" "K N ¦ INPUT'TI" ;K N PRINT"r3"TRB 10 " S SAUVEGARDE Q.C.M MMM" G0SUB248 0PEN2,8,2,"G0'ENGLISH QCM,S,W" PRINT 2;SB
FORI=lTOSB •• PRINT 2, F$ I CHR$ 13 ; PRINT 2,G$ I ","H$ I ", “I$ I ", "J$ I ", "K I CHR* 13 i 'NEXT'CL0SE2 RETURN PRINT"r3"TRB 10 "a EXTENTION FICHIER " PRINT"MM"'GOSUB240 0PEN2,3,2,"0=ENGLISH QCM,S,R"¦INPUT 2,FB'F0RI=1T0FB INPUT 2, F*CI = INPUT 2, G* I , H* I , I* I , J* I , K I ' NEXT * CL0SE2 •• G0SUB247 FORI=1064TO1463'POKEI 32:NEXT'POKE198,0 pr i nt" suasana" •• for i =010200 PRINT" a ENTREZ - POUR SORTIR " PRINT"H ENTREZ POUR SORTIR H" ' NEXT ' PRINT"MMMM" FB=FB+1 PR I NT " BIMMBIWMMM" • I NPUT " PHRASE “ F* FB PRINT"i « INPUT"REP1 " ; G* FB '
INPUT"REP2";H$ FB IFLEN F$ FB 70THENPRINT"TROP LONGTITT' 'POKE193 0¦UAIT193,1 = POKE198,0 IFLEN F* FB 70THENPRINT= G0T0232 INPUT"REPS"iI$ FB INPUT"REP4";J$ FB 'INPUT"N REP";K FB I FF FB = " *r" THENFB=FB 1 ' G0T0239 PRINT"! IITT I11" = G0T0231 PRINT"MM3 AISIE TERMINEE ..."'G0T0215 REM------------------------------ REM SOUS PROGRAMMES REM------------------------------ PRINT"IUSEREZ LA DISQUETTE FICHIER"=PRINT"ET PRESSEZ RETURN" P0KE54272+24,15 = P0KE54272+5, 15¦P0KE54272+6, 68 = P0KE54272+1,79 = PÛKE54272 62 P0KE54272+4,33 «FORI=8TO200 »NEXT «P0KE54272+4,0•P0KE54272+5,0
«P0KE53272+6,0 POKE 198,0 « WAIT198, 1 = POKE 198, & = RETURN PRINT"MfcCHARGEMENT TERMINE"'PRINT"PRESSEZ RETURN" G0T0244 amstrap Poursuite Poursuivi par un gros vilain monstre affamé, vous devez collecter les étoiles disséminées dans un labyrinthe afin de passer aux niveaux supérieurs.
Vous disposez de quatre vies, mais la simplicité du programme vous permet de modifier facilement ce nombre, ainsi que d’autres paramètres.
10 ’ POURSUITE 100 KEY DEF 72,1,240 110 KEY DEF 73,1,241 120 KEY DEF 74,1,242 130 KEY DEF 75,1,243 140 VIE=4 150 INK 0,0 160 INK 1,6 170 INK 2,9 ISO INK 3,2 190 BORDER QsMODE 1!PAPER Q:CLS 200 DIM TA*(20,24) 210 GOSUB 1270 220 C0L=2:XB=6î YB=B s60SUB 1130 230 C0L-lsXM=19CYM=19iG0SUB 1200 240 WHILE VIE 0 250 l'P=TP+l : IF TP=3 THEN TP=1:G0T0 470 260 IF XB=XM THEN 370 270 IF XB XM THEN 320 280 TR*=TAS Xh-l,YM 290 IF TR*=* 1 * OR TR*="*‘ THEN 370 300 C0L=0tGOSUB 1200SC0L-2 310 Xf1=XM-l «GOSUB 1200IG0T0 370 320 IF XB XM THEN 370 330 TR*=TA*(XH+1,YM 340 IF TR*=*1" OR TR*="** THEN 370 350
C0L=OsGOSUB 12Q0:C0L=2 360 XM=XPH-1 sGOSUB 1200 370 IF YB=YH THEN 470 380 IF YB YH THEN 430 390 TR*=TA*(XM,YM 1) 400 IF TR*-"!' OR TR*-'*' THEN 470 410 C0L=0:GOSUB 1200sCOL-2 420 YM=YM-1!GOSUB 1200tGOTO 470 430 TR*=TA*(XM,YM+1 440 IF TR*="1* OR TR*=’** THEN 470 450 COL-OiGOSUB 1200sCOL-2 460 YM=YM+1sGOSUB 1200 470 A*=INKEY* 480 IF A*OCHR*(240) THEN 540 490 TS*=TA*(XB,YB-1 50D IF TS*=‘1* THEN 720 510 IF TS*="*" THEN GOSUB 1070STA*(XB,YB-1 ) = ’ * 52Ù COL-O:GOSUB 1130 530 C0L=2SYB=YB-l:GOSUB 1130 540 IF A* CHR*(241) THEN 600 550 TS*=TA*(XB,YB+1) 560 IF TSS=“1" THEN 72D 570 IF TS*="*“ THEN
GOSUB 1070: TA* XB,YB+1 = " ” 580 C0L=0:GOSUB 1130 590 C0L=2:YB=YB+1:GOSUB 1130 600 IF ASOCHRS 242) THEN 660 610 TS*=TA* XB 1,YB) 620 IF TS*="1“ THEN 720 630 IF TS*="*“ THEN GOSUB 1070:TA*(XB-1, YB)=“ * 640 COL=OsGOSUB 1130 650 C0L“2 s XB=XB 1 s GOSUB 1130 660 IF A*OCHR*(243) THEN 720 670 TS*=TA*(XB+1,YB) 680 IF TS*=“1" THEN 720 690 IF TS*="*“ THEN GOSUB 1070:TA* XB+1,YB) = nmmmm SESAME 700 C0L=0:GOSUB 1130 710 C0L-2IXB-XB+1SGOSUB 1130 720 IF SC-NBT THEN 960 730 IF XB-XM AND YB-YM THEN 750 740 WEND 750 LOCATE XM,Y 1 760 PEN 1 z î z 770 RRINT CHR*(224) 780 FOR 1-1 TO 200:SOUND 4,1+1*5,3:NEXT
790 PEN O ,800 LOCATE XM,YM:PRINT * * 810 LOCATE 30+VIE-l,18IPRINT * " 820 VIE=VIE 1 830 IF VIE 0 THEN 220 840 MODE OtINK 1,24«PEN 1 :CLS 850 LOCATE 5,5 860 PRINT *SCORE:•5SCO 870 FOR 1-1 TO 100:SOUND 4,1500,3:NEXT 880 MODE 0 890 SOUND 4,50,50 900 LOCATE 5,5 910 JNPUT "UNE AUTRE * ; R* 920 RS=UPPER*(R* 930 1F R*="0" THEN RUN 940 IF R*="N“ THEN MODE 2:END 950 GOTO 840 960 MODE QilNK 1,24:PEN 1 :CLS 970 IF N0TB =3 THEN 1050 980 LOCATE 8,5:PRINT "MOUAAIS" 990 LOCATE 5,7:PRINT "C’EST PAS MAL" 1000 FOR 1=1 TO 50 ÎOIO SOUND 4,500-1*5,5 1020 SOUND 1,500+1*5,3 1030 NEXT 1040 GOTO 840 1050 ERASE TA*
1060 GOTO 150 1070 SC=SC+1 1080 SC0=SC*100 1090 SOUND 4,25,20 1100 LOCATE 30,6 1110 PEN 2:PRINT SCO 1120 RETURN 1130 PEN COL 1140 BPAS-BPAS+1 1150 IF BPAS-3 THEN BPAS-0 1160 LOCATE XB.YB 1170 PRINT CHR* 249+6PA8) 1180 SOUND 1,2Q0+BPAS*10,5 1190 RETURN 1200 PEN COL 1210 LOCATE XM.YM 1220 PRINT CHR* 225 1230 VAR=VAR+1 1240 IF VAR=5 THEN VAR-1 1250 SOUND 2,1000-VAR*50,5 1260- RETURN 1270 NOTB=NOTB+1 1280 IF N0TB 3 THEN 960 1290 MODE 0:PEN 2 1300 LOCATE 5,5 1310 PRINT “TABLEAU "!NOTB 1320 FOR 1=1 TO 100:SOUND 4,250+RND(TIME)
* 100,3:NEXT:MODE 1
133. 0 FOR LI = 1 TO 24 1340 FOR C0L=1 TO 20 1350 READ TR* 1360
TA*(COL,LI)=TRS 1370 IF TR*=" * THEN PEN 0:LOCATE
COL,Ll:PRINT " " 1380 IF TR*»**" THEN PEN 2:L0CATE
COL,LI:PRINT "*":NBT=NBT+1 1390 IF TR*="1" THEN PEN 3:LOCATE
COL,LI: PRINT CHR*(143) 1400 NEXT 1410 SOUND 4,120+LI*10,4
1420 NEXT 1430 LOCATE 24,6:PEN 2 1440 PRINT "SCORE "îSCO
1450 LOCATE 24,18 1460 PRINT "VIES" SESAME 1470 LOCATE 31,18
1480 PRINT STRING* VIE-1,CHR* 249) 1490 RETURN 1500 1510
DATA 1,1,1,1*1.l.li lil»!»!*!**»1»1»1»1*1’1 1520 DATA 1,*, ,
, ,1, 1, , 1 » * ’ •*’1 1530 DATA 1, ,1, ,1,1, il,
, , ,1» i1'1'1' ’1’ • 1 1540 DATA 1, ,1, , , , ,1, ,1, il’ »
»1» » ’ 11 1550 DATA 1, ,1,1,1,1, , , ,1, , , ili 1,1» »
*1 1560 DATA 1, ,1, , , , , il. I i1' ’ ’ ' ' 11 1570
DATA 1, ,1, ,1, ,1,1,1,1, ,1,1,1, i ,1,1,1,1 1580 DATA 1,
,1, ,1, , , , , » i « • » * * » » » 1 1590 DATA 1, , ,
,1,1,1, ,1, il» » »1»1» ilil» »1 1600 DATA 1,1,1, ,1, , »
»1» »!' I » »1» » »1 * 1 1610 DATA 1, ,1, ,1, ,1,1,1»
,1,1,1, »1» » »1» »1 1620 DATA 1, ,1, ,1, » , » »*» » » '
»!’ »1»1» »!
1630 DATA 1, , , ,1» ,1,1,1, ,1,1,1, ,1, » » »1 1640 DATA 1, ,1,1,1, , , ,1» ,1, » ' »1» 1» i1 1650 DATA 1, ,1, ,1,1» » ,1» »1» ,1,1,1» »1, » »1 1660 DATA 1,,1,,,,,»»,,»»«»»1»»»1 1670 DATA 1, ,1, ,1, ,1,1,1,1,1,1,1,1» ’ »1, » » 1 1680 DATA 1, ,,,,,,,, ,1» , » »» »1, » »1 1690 DATA 1,1,1,1, ,1,1, ,1, ,1, » ,1,1,1,1» » »1 1700 DATA 1, ,,,,.,, 1, » 1, 1» ,»,»,»» 1 1710 DATA 1, ,1, ,1,1,1, ,1, , , , , ,1, ,1,1,1,1 1720 DATA 1, ,1, ,1, ,1, ,1,1,1,1,1,1,1, ,1 » 1 1730 DATA 1,*, , ,1, , , , , , , 1» » ' i*’1 1740 DATA 1,1,1,1,1,1,1,1,1,1,1,1,1,1,1,1,1,1,1,1 1 750 ' 176U DATA
1,1,1,1,1,1,1,1,1,1, 1,1, 1,1,1,1,1, 1,1,1 1770 DATA 1,,,,,,,,1,,,«»,, , 1,1 1780 DATA 1, ,*,1, » ,1, ,1, ,1,1,1» » » »1»*»1»1 1790 DATA 1, , ,1, , ,1, ,1, , , ,1,1,1,1,1» , ,1 1600 DA TA 1, ,1,1,1, ,1, ,1,1,1, ,1» » » ,1,1» ,1 1810 DATA 1, , , , , , 1, , , , , , 1, , 1, , , » ' 1 1820 DATA 1, 1,1, 1,1,1, 1, ,1, , , , , ,1,1, ,1,1,1 1830 DATA 1, , , ,1, , , ,1, ,1,1,1, , ,1, ,1, »1 1,840 DA TA 1, ,1,1,1, ,1,1,1, , , , » , ,1, ,1» ,1 2230 DATA 1, 2240 DATA l,!,!,!,!,!,!,!»!»!,!»!,!»!»!»!»!»!»1»1 1850 DATA 1, , , , » , , , , ,1,1, 1,1, ,1, » » »1 1, , , , ,1, , , ,1,1, 1 1860 DATA 1, 1870 DATA
1, 1880 DATA 1, 1890 DATA 1, 1900 DATA 1, 1910 DATA 1, 1920 DATA 1, 1930 DATA 1, 1940 DATA 1, 1950 DATA 1, 1960 DATA 1, 1970 DATA 1, 1980 DATA 1, 1,*, ,1, ,1, ,1, ,1,*,1 ,1, , ,1, ,1, ,1, ,1, ,1 , , , ,1, , , ,1, , , 1 ,1,1,1,1, ,1,1,1, ,1,1,1 ,1, ,,,,,,,»,» 1 ,1, ,1,1,1, ,1, » » • »1 ,1, , , ,1, ,1» , ,1,1,1 , , , ,1,1, , , , , , ,1 , ,1, , ,1,1, ,1,1,1, ,1 , ,1, ,1,1, , , ,1» • ,1 , ,1, , , , ,1» ,1,*, »1 , , , •1, , , 1, , , » » 1 1990 DATA 1, 1, 1, 1i1, 1, 1, 1» 1, 1,1,1, 1,1»1, 1 » 1 » 1 » 1, 1 2000 ’ 2010 DATA 1, 1, 1, 1,1, 1, 1, 1» 1» 1,1» 1» 1» 1» 1» 1» 1» 1» 1’1 2020 DATA 1,*, , , ,
,.,1, » » ,1, » » ,1,1» »*»!
2030 DATA 1, ,1,1,1,1, ,1,1,*, , » ,1» » » » » «1 2040 DATA 1, , , , ,1, , » , ,1,1,1,1» ,1,1,1,1,1 , 1 2050 DATA 1, , ,1, ,1, » ,1» ,1» ,1,1,1,1,1, ,1 ,1, , , , , ,1 2060 DATA 1,1, ,1, ,1,1, ,1» » 2070 DATA 1, , » 1, , , » , 1 » » » 2080 DATA 1, ,1,1,1,1,1, ,1, , » 2090 DATA 1, , ,1» , ,1,1,1,1,1,1» ,1 » 1 » 1 » 1 » ,1,1 2100 DATA 1, ,,,,,,1» * 1, »» » 1» » » » 1 2110 DATA 1,1,1,1,1,1, *1, ,1» ,1» ,1» ,1,1,1» »1 2120 DATA 1, , ,*, ,1, ,1» »*» »1» »1» ’ ,*»!» ’1 2130 DATA 1, ,1, , ,1, ,1, , , ,1, » » ,1»1»1» ’1 2140 DATA 1, ,1, » , , ,1,1,1, ,1,1,1» » » »1» »1 2150 DATA 1, ,1,
,1,1,1,1,1, , , » ,1,1,1, »1» »1 2160 DATA l,,,,,,!,,,,»!»»!»»»»’*1 2170 DATA 1, , ,1,1» ,1,1, ,1,1,1, ,1» ,1,1,1» 1 2180 DATA 1,1,1,1, , , , , ,1» » » »1» « » »1’ 2190 DATA 1, , , , ,1, ,1, »1» »1» ,1,1,1» » »1 ,1,1,1, ,1, , , , , ,1, » » , » »!
2200 DATA 1, 2210 DATA 1, 2220 DATA 1, ,1, , , ,1,1,1,1,1, , , ,1,1,1» ,1 .1, ,1,1,1, ,*, ,1, ,1, » »1, » »!
P. n VENTES AMSTRAD Vends Amstrad CPC 464 monochrome sous
garantie + 60 logiciels sur K7. Prix : 2 500 F. Ofivier CH AN,
3 rue Lavoi- star, 93500 Pantin. TéL: 48.43.23.69. de 15 h à
18 h).
Vends Amstrad CPC 464 couleur + lecteur de disquettes + 40 disquettes + K7 + nombreux livres et programmes + doubleur 4 joystick, très bon état. Prix à débattre. Wary LAM, 44, cours du Buisson, 77186 Wofetel. TéL:
60. 0650.88. Stop. Vends Amstrad CPC 464 couleur + 2 joysticks 4
6 jeux, très bon état (mai 861. Prix à débattre. Sébastien
NEUKIRCH, 73, avenue Chartes de Gaule, 92200 Neuüy.
T6L : 47.22.22.00. Vends CPC 128 couleur 4 lecteur 5P Vortex 4 souris 4 lecteur K7 4 modem 4 interface Mercitel 4 nombreux programmes. Prix à débattre. JeaivLouis DRAIN, 4, place A. Renoir, 95230 SOISY. TéL : 34.17.03.25. Vends Amstrad CPC 464 4 drive 4 joystick 4 nombreux logiciels 4 livre 4 coffret, très bon état. Moniteur couleur, très bons jeux. Prix : 5300 F. Franck AUDRAIN, 4, me de Beltevue, 91430 Igny. Tél.: 60.19.13.19. Vends Amstrad 664 moniteur monochrome (fin de garantie 23.12.861 4 joystick 4 derniers jeux sortis: 3200F à débattre. Christophe NICOUD, 16, me Léandre VaBant,
74000 Annecy. Tél.: 50.67.66.24. Vends 1 stylo optique prof. MK2,1 magnéto 4 câble IPR 664-61281, boîtier laser Basic (sur dise) 4 doc. 150 p. et beaucoup de programmes. Rép. Assurée. Philippe MAZET,
7. Avenue de la Redoute, 92600 Asniôres.
Vends logiciels pour divers ordinateurs en particulier pour Amstrad. Tous les logiciels sont originaux. S.v.p., joindre timbre pour réponse. Pascal IRACA, 51, allée du Frene, Croix-Sainte, 13500 Martigues.
Vends Amstrad CPC 464 couleur 4 joystick 4 4 livres. Prix : 2950F. En option: 9 jeux orig. (Scrabble, Mandragore, Kright Lore, Sorcery, etc.} 700 F. Christian SULLE, 12, allée des Cerisiers, 78340 Les Clayes-sous-Bois. TéL :
30. 55.1051. Vends Amstrad 464 couleur : 3100 F (85, très bon
élaO + MPI ; 250 F serv. 1 fois) 4 60 disk 3" dont nombreux
log.
4 table 4 synth. Vocal. Patrick CHATELAIN, 15, Impasse Bel Horizon, 74000 Annecy. TéL: 50.57.2553. Vends Amstrad CPC 664 avec plus de 50 logiciels, joysticks, sous garantie 4 Amstrad Magazine. 4200 F à débattre.
JearvPhifippe LE COMTE, 28, alée Albert Thomas, 91300 Massy. TéL: 69.3056.15. (après 19 h).
Vends CPC 6128 couleur » crayon optique 4 nombreux jeux sur disq. 4 joystick 4 cordon pour lect. K7. Le tout pour 6 000 F (Peu servi, très bon état). Patricia FRINZ1NE, 31, avenue des Merisiers, 60260 Lamorlaye. TéL:
44. 21.44.29. Génial ! Vends Amstrad 664 couleur 4 souris 4
synthétiseur vocal 4 lecteur de K7 4 100 jeux disquettes et
cassettes. Sthépane BAIXAS, 22, rue Marceau, 92170 Van-
ves. TéL: 46.4252.47. (après 17h).
Vends K7 Amstrad (Arabian Night, Winter Games) 90 F et ou batterie of marque Linko : 5 flûtes 4 2 cymbales. Prix intéressant. Xavier PEHROT, 12, rue de la Libération, 88300 Neuf château. Tél.: 2954.00.52. Vends Amstrad CPC 464 avec écran monochrome 4 30 jeux + 1 manette. Le tout : 2000 F. Fabien BREGET, 80, avenue Femand Lefebvre, 78300 Poissy. Tél. : 39.65.5853. Amstrad 464 : vends, échange, achète (éventuellement) programmes K7. Bas prix. Renaud DEPARIS, 107, rue Pelle- port, 75020 Paris.
Vends Amstrad CPC 464 monochrome + adaptateur Peri- tel 4 manette de jeux 4 nombreux logiciels. Le tout: 2500 F. Chartes CASIER, 10, me Dariète Casanova, 93110 Rosny-sous Bois. TéL: 45.28.38.22. Vends Amstrad CPC 464 couleur 4 lecteur disq. 4 joystick 4 40 prog. De jeux Icassettes et disquettes). Valeur : 10 000 F. vendu : 5 000 F. Guillaume CLAVAUD, 4. Place Charras, 92400 Courbovote. TéL : 43545258. (après 19 hj.
Vends Amstrad CPC 464 monochrome r adaptateur Péri- tel 4 50 K7 jeux. Prix : 3 COO F ou séparément ordinateur : 1500 F, jeux : 1500 F. Giles DURAND, 124, me nationale, 78970Mézières-sur-Seine. TéL: 30.95.61.20. (heures bureau).
Vends Amstrad PC 8256 (encore 9 mois de garantie) 4 nombreux jeux 4 traitement de texte 4 drive logo. Le tout : 9500F. Emmanuel GARCIA, 15, rue Rabelais, 34300 Agde. TéL : 67.94.16.25. (le soir, heures repas).
Vends Amstrad CPC 464 couleur 4 16 jeux K7 : prix intéressant ! 3 500 F prix réel, pour le tout : env. 5 503 F (urgent !), si possible à Paris. David MARUANI, 8, rue du Commandant Schloesing, 75116 Paris. TéL : 45.5359.7Z Vends Amstrad CPC 464 4 monochrome 4 lect. Disq. 4 adaptateur Péritel 4 joystick 4 adapt. 2 joysticks 4 45 jeux K7 4 22 logiciels sur disq. 4 3 livres manuels + revuijs.
Prix : 3 000 F. José ARNAIZ, 32 me des Reguenets, 95210 St-Gratien. TéL : 39.8955.27. Vends Amstrad CPC 464 + moniteur couleur 4 joystick 4 nombreux logiciels 4 magazines (urgent I). 3 900 F. Fabrice. Tél.: 48.68,08.78. APPLE Vends Apple II C portable, moniteur vert 128 Ko, clavier azerty, imprimante, souris 4 joystick 4 70 logiciels jeux et K7, documentation. André COUTELUER, La Chaumine, Port-Pinché, Portejota, 27430 St-Pierredu-Vauvray. TéL :
32. 59.69.93. Vends Apple II E 4 drive ? Joystick 4 câble péritel
4 disquettes et documents. Prix : 6 000 F. Thierry SANCHEZ,
4, résidence des Rosiers, 92800 Puteaux. TéL : 47.78.41.13.
Vends compatible Apple II 4 128 K 4 2 drives 4 chat mauve 4
joystick 4 livres 4 docs 4 100disquettes. Prix: 4500 F 4
possibilité moniteur. Hervé DENISE, 115, bd de Vafany, 92700
Colombes. TéL : 47.8155.28. Vends disquette Right Simulator
II pour Apple Ile, Il +, Ile, tout neuf cause : incompétence
I). Prix : 303 F réel : 695F).
Stéphanie HOURCADE, 10 bis, rue Victor-Hugo, 33260 La Teste. TéL: 5654.40.09. Urgent vends Apple II E, 128 K 4 83 col. 4 moniteur vert + 2 drives 4 souris * joystick 4 2 ranges disquettes 4 programmes 4 documents. Excellent état. Prix: 13000 F. Frédéric LEGRAS, 36, avenue des Aubépines, 95500 Gonesse. TéL: 3958.57.93. Vends Apple II C 128 K 4 moniteur 4 souris 4 sac transport 4 logiciels utilisation. Jamais servi, achat janvier 1S86.
Prix: 6800F, à débattre. Monique CUON, 14,rue Eugène-Detacroix, 91000 Evry. TéL : 00.78.43.78. Vends Apple II E *80001. 4 moniteur vert * joystick 4 duodisk 4 livres 4 nombreux logiciels (utilitaires 4 jeux).
Prix : 9 500 F. PhSppe PIGNIER, 1 bis, rue Rerter, 94100 St-Maur. TéL: 4859.88.42 après 19h).
Vends Apple II C 4 mon. Il C 4 souris 4 stand 4 mouse desk 4 mouse paint 4 livres 4 sac, sous garantie 112 85) très peu servi. Prix: 7500F à débattre. DANIEL TéL:
(1) 46.635357. Vends Atari 800 XL 4 trans. * prise Péritel 4
magnéto. Vends Atari 800 XL * drive 1 OSO 4 tablette Atari
artist.
Vends Apple II C 4 écran 4 support 4 souris 4 imprimante 4 câble péritel 4 nombreux logiciels 4 docs 4 possible aider acheteur débutant. Osvier BARTHÉLÉMY.
20, impasse du Caste), 57100 Thionvile. TéL: 825853.79. Vends pour Apple II : Aller Ego, Nine Princes in Amber, Super Huey, Black Cauldron, Movie Maker2: bas prix.
Jean-Marc ROUSSEAU, 10, résidence Vert-Pré, Rue de Hausquette, 64600 Anglet TéL: 5951.97.48. IMAGEZ VOTRE WAL06ÜE Vends Apple 2 E 65C02 azerty 4 chat mauve 128 K 80 col.
4 souris 4 imprimante 4 joystick 4 vers. Caic. + livres 4 80disquettes. Valeur: 18.600F. Prix: 9500F. Bejnja- min CHEREL Réstaurant Le Poivre, Cidex164, 38190 CroDes (Isère). TéL: 76.085158. Vends Apple II C 4 moniteur 4 lecteur ext. 4 souris 4 stand 4 livres 4 nombreuses disquettes DF 4 doc. Prix : 99G0 F. Hieu PHAM, Parc du Royd'Espagne, ABée Yvon- Morandat, Vula n°4,13008 Marseille. TéL : 91.7Z2S56 (après 19 h).
Vends Apple II C 4 carte chat mauve 4 2 drives 4 moniteur 4 tablette graphique 4 joystick 4 livres 4 disquettes jeux I- utilitaires * docs. Prix : 8 500 F Kenji LLORENS, 62,me Chariot, 75003 Pais. Tél.: 42.7851.51 (après 18 h 30).
Vends Apple II C sous garantie, stand, moniteur, souris 4 Epistole 4 mouse desk + programmes divers : 8 936 F. Didier STIEN, 45, chaussée Pierre-Curie, 59200 Tourcoing. TéL : 20.76.5157. Vends Apple II C (5-85), moniteur II E. souris, joystick, sac de transport, documentation, livre, nombreux programmes jeux. Valeur : 20 000 F, cédé : 12 000 F Ineuf). Olivier BER- THOLOT, 3, ma Antome«chard, 78000 Versailes. TéL :
39. 0Z11.09. Vends Apple II E, mémoire 64 K, moniteur monochrome
ambré, 2 lecteurs de disquettes, nombreux logiciels (jeux,
tableur, etc.). Prix : 7 500 F. TONTHAT, 5, allée des Frê
nes, 95570 Bouffémont TéL: 39.91.81.18. Vends compat. Apple
II 4 192 K 4 moniteur vert 4 10 cartes (CP M, télé, sup.
Serif...) 4 2 drives 4 nombreux log. Avec disq. 4 17 livres.
Le tout : 14 500 F à débattre.
Fabien BOLE-FEYSOT, le Moulin de Corzent, 74200 Thonon-les-Bains. Tél.: 50.715657. ATARI Vends pour Atari 520 ST Arena, Winter Game, Starglider Rogue, 250 F, pièces ou prix groupés ou échangés. Osvier SOUBRANE, 79, av. De la Gloire B1 A66,31500 Toulouse.
Tél. : 6154.0452. (de 19 h à 20 h).
Vends jeux sur Atari ST et 800 XL, prix très bas, téléphoner après-midi et le soir. Stéphane BIDOUZE, 417, rue du Médoc, 33520 Bruges. TéL : 56.28.54.24. Atari 130 XE + drive 1050 4 imprimante 1029 4 langages IbasicXE, C, Pascal, Action, Mac 65) 4 utilitaires 4 nombreux jeux 4 livres, prix 7000 F. AndrzeJ PUSTOWKA, 19,Résidence du Parc, 93120 La Coumeuva. TéL:
4856. 46.5Z Vends pour Atari XLXE K7 Fort Apocalypse : 90 F, F.15
Strike Eagle 110 F, vends moniteur Rdelity CM : 200 F,
vends lecteur de cassettes Atari 1010 : 400 F. Cedric MOR-
MAIN57, rue du 19 Août 1951,, 57220 Boulay. Tél:
87. 79.17.50. Comparez ! Atari 8C0 XL 4 téléviseur NB 4
adaptateur 4 lecteur K7 mono 4 livres, le tout bradé à 1600 F
! Ecrivez vite. Pierre REYNES, 5, rue Montdam appt n° 1,14000
Caere Vends Atari 800 XL 4 moniteur couleur 4 alimentation 4
lecteur X7 4 joystick 4 meuble 4 logiciels, valeur 4815 F,
vendu 3000 F. Laurent LANŒL 27, rue de la Paix, appt 440,
92000 Nanterre. TéL: 47.7458.53. Vends Atari 800 XL 4 drive
1050 4 nombreux logiciel 4 Péritel 4 livres de programmation,
te tout pour 3000 F, très bon état général. GutUermo
TRASANCOS, 22, me François VIBon, 75015 Paris. TôL:
4555.55.00. Vends 800 XL 4 drive 1050 4 imprimante 1029 4
câble Péritel 4 joysticks 4 livres 4 cartouches jeux 4
utilitaires, le tout 3800 F. Bernard GROS, Sous les Loges,
teiex, 01410 Chezery. Tél.: 50.2050.95. Vends Atari 800 XL 4
lect. K7 4 17 jeux originaux (Bruce Lee, Spy vs Spy 2,
Kennedy..) 1 cart., 1 joy., 10 kg de revues: 1600F. Cyril
PEREIRA, 23,rue Saint Lazarre, 77170 Brie-Corn te-Robert Tél.
: 64.05.5155 (après 19 h).
Offre rare ! Limitée à 3 acheteurs : vends jeux pour Atari VCS 2600 nombreux titres, 200 Ko (20 à 40 jeuxl pour 500 F. Jacques-F MASUET, 49, avenue de Cohnar, 9?500 Rueil- Mabnaison. Tél.: 47525057.
Vends Atari 130 XE 4 2 drives 1050 4 imprimante 1029 + moniteur NB 4 tabtactile • livres 4 jeux (Right Sim II, UltimalV...) 4 nombreux utilisateurs (synfilr 4 visicall, tr. Text.„ Mac 65... Prix : 6000 F, à débattre vente ou séparée possible. Yves REMENT, 5, rue de Lagny, 75020 Paris.
Tél. : 43.73.09.95. Vends Atari 800 XL 4 drive 1050 4 30 jeux (Silence Service, Archon II, Pôle Position X 4 F15, Summer Games, Mule, Ballblazer), le tout 2000 F. Frédéric GUILLAUME, 2,wnpasse Vassou, 75012 Pois. TéL: 43.47.14.51. WM m Xd' v p. M 4 2 joysticks * 6 jeux originaux, le tout vendu 1900 F. Tra*- san DE MAU. 20, avenue des Plantées, 69330 Meyzieu.
Tél.: 78.3l.4Z71. après 18h).
Vends Atari 800 XL 4 lecteur de disquettes 1050 4 nombreux programmes, prix : 2(XX) F. Ctastophe HENRI, rfée desCerisiere, 38 Savasmepire TôL: 74.58.59.49.(après VendsAtari800XL 4 Péritel 4 lecteur K7 4 tablette graphique et Atari artist 4 Paddle 4 joystick 4 Fort Apo- calyps, le tout pour 10» F. Arnaud RIVET, 7, nia du Mai, 94440 Vilecresnes. Tél. : 45.69.48.97 (19 h).
Vends Atari 800 XL 4 drive 4 lecteur cassettes 4 pince à découper 4 boitier disquettes 4 nombreux jeux 4 imprimante 1029, prix 4800 F. JearvChristopha, 30,route de Lieusaint, 91100 Tigery. TéL: 60.755859. Vends Atari 800 XL 4 lec. K7 4 logiciels 4 livres 4 Péritel (urgent) le tout 850 F. Stéphane SAISON, St Romain de Jafionas, résidence de Passtau, n° 9,38460 Crémieu.
Tél.: 74.90.79.28. Vends Atari 130 XE 4 moniteur vert 4 lect disquettes 4 lect. K7 4 docs 4 nbx jeux 4 2 manettes, le tout avec emballage, pour 3500 F. Christophe NIGAUD, 59, me Henri-Brisson, 78500 Sartrouville. TéL : 39.1454.15. Vends Atari 2600 4 16 K7 : M' Pac-Man, Gorf, Vangaurd, Centipede, Popeye, Schtroumfs, Zaxxon, Space Invaders, etc, tbé 4 boitiers, notices, 230D F. Philippe RENAUDY, 1,rue de l'Esgassiairal, 11100 Narbonne.
Vends Atari 2600 4 20 K7 4 Paddlos au prix extraordinaire de 1990 F. Philippe VERBEKE, 16, rue Bir Hakeim, 59139 Lambersart TéL: 20.9Z63.77 (après 18 h).
Vends Atari 600 XL 4 Pôritol 4 cartouches 4 manette : 800 F. vends aussi Atari 800 XL : 800 F. Stéphane KUN- GER, Capet Saucats, 33650 La Brade. Tél. : 66.7Z2Z84. Super I Vends Atari 800 XL 4 lec. K7 4 lec. Disq. 4 60 jeux (Karatéka, Flight Simulator 2...) 4 cadeau Atari 2600 4 4 K7, le tout 2500 F. Jean-Louis BARBER, 20240 Ghiso- naccia. TéL: 9556.1350. Super occasion, vends pour Atari XE XL super jeux sur disq 50 à 100 F l'unité. Emmanuel GAUTHIER,70, rue Franklin, 78100 Saint-Germain-en-Laye. TéL : 34515Z25.
P. fi à retourner accompagné de votre règlement avant le 5 du
mois précédent la parution à Tilt 2 rue des Italiens. 75009
Paris Ne rien inscrire dans ces cases RUBRIQUE CHOISIE : Pour
toute insertion, écrivez dans les cases ci-dessous en ca
ractère d'imprimerie le texte de votre annonce (une lettre par
case, une case pour chaque espacement, avec un maximum de 8
lignes). Les petites annonces ne peuvent être domiciliées au
journal : vous devez donc inscrire votre nom, votre adresse ou
toutes autres coordonnées permettant de vous contacter direc
tement. Nous sommes dans l'obligation de vous demander une
participation forfaitaire aux frais de 65 F pour toutes les
catégories de petites annonces. Vous joindrez donc pour
toute annonce un règlement par chèque bancaire à l'ordre de
Tilt ou chèque postal (CCP Paris 18900.19Z ).
L'insertion d'une petite annonce est gratuite pour les abonnés, à condition qu'ils joignent à leur envoi I étiquette d expédition de leur dernier numéro ou une demande d abonnement a TILT Nous vous rappelons enfin que les annonces sont reservees aux particuliers et ne peuvent être utilisées à des fins professionnelles ou commerciales 4 imprimante 102 % 4 joysticks nbx prgs sur disquettes (70 disks), prix 4000 F. Emmanuel MARQUEZ, 15,tue de la Détvrance, 68200 Mulhouse. TéL: 83.42,45.22. Vends nombreuses cartouches pour Atari computer bon jeux, état neut vendu de 50 à 75 F. Acheté de 150
à 400 F, puis d'autres accessoires. Michel PRIGNY, 51, nie du Pra- nelagh, 75016 Perla. Tél.: 42.88.06.12. laprèe 17hl Vends Atari 800 XL vès peu servi 4 11 cartouches sur le tout, 700 F. Olivier CHIAPPA, 180, avenue de la Maréchale résidence le Plesais b lande, 94420 Le Plesals Tré- vise. TéL: 45.94.58.06. VendsAtari130XE 4 drive 1050 t 30jeux 4 cadeau platine a-10 disques, faire offre (environ 3C00 Fl. Nicolas BAT* TEST1, 20240 Gwsonacda. Tél.: 35.56.13.47. Vends Atari + magnéto, cherche prgs XE, 520 ST, K7. Disq.
Christophe LEPOIVRE, 72800 Luché-Prlngé.
Vends Atari 800 XL 4 drive 1050 -F imprimante 1029 4 tablette tactile + joystick + nombreux jeux et utilitaires : 6700 F. Pierre GAILLARD. 144,me Victot Hugo, 37000 Tours. TéL : 47.37.72.03. Vends pour Atari ST drive simple face, prix à débattre. Laurent BONNET, 2,me Voiture, 80000 Amiens. TéL:
22. 89.61.99. Vends Atari 800 XL 4 drive 1050 t lecteur K7 4 2
joysticks h- 30 disq. Jeux *¦ jeux K7 4 utilitaires 4
livres, le tout : 1900 F ! Emballage d'origine (vente sep.
poss.i. Ber- nard LEDUCA me Gabriel Péri, 78210
Samt-CyrL'Ecole.
Tél: 30.58J22.01. Atari XL XE vends K7 Bruce Lee. Atak Mutant, Camels (originaux], (aire offre, répare joysticks Atari et Quickshjot endommagés. Rodolphe CZUBA, 100, routa da Vaux, 60100 CreiL Tél.: 442537.24. Vends 800 XL Péritel 4 drive 4 magnéto 4 joysticks 4 livres 4 30 jeux 4 2 cass. Pour apprendre à programmer 4 1 disq. De gestion 4 10 disq. Vierges, prix :3500 F, à débattre. Olvier, Paris 14V Tél.: 4539.66.03. Vends Atari 8C0 XL 4 magnéto 1010 4 joy. Boss 4 livre 4 17 k7 4 2 cartouches (Spy vs Spy II. Boulder Dash II.
Chineta ...), prix à débattre : 15CX) F. Christophe HUTEAU, 23, me de d'Anjou, 76008 Paris. TéL: 4265.76.90. Vends logiciels pour Atari 800 XL, 130 XE. Bas prix, nombreux titres, liste sut demande, réponse assurée. PhBppe MÉTAIS, 8,Impasse Montesquieu, 79100 Thouara. Tél:
49. 662924. Vends Atari 800 XL 4 drive 1060 t magnéto 1010 4
80log.
(disques) international Karaté, 8each Head 2 4 programmes K7, le tout :2500 F. Lionel EVANO, 23,rue Marcelin Berthelat, 94149 AhortvHe. Tél: 43.79.70.16. Vends Atari 26(0 4 6 K7:9 X F, extention et programmes pour Commodore VIC 20, originaux pour C 64. Thleiry MACAIGNE, 3,allée Jules Vorkines, 93390 Cschysous- Bob. Tél: 43.30.6533. Atari: vends 4 livres de programmation 3 x 10 et 20F, connaître le Basic Atari 6 A10:35 F et 5 x 10. Enfin Poker
N. 1:13 F, le tout : 110 F. Nicolas RADAIGNE, 15,chemin de
Berrat, 63122 Ceyrel Tél ; 73.61.4730. Vends Atari 8(0 XL 4
drive 1060 4 lect K71020 4 tablette graphique 4 2 livres 4
cours Basic 4 nombreux logiciels Ijeux, Otil) : 300 F. à
débattre. Gidas DUPBEY,46,Grande Rue, 78640 NeauphWeChSteou
Tél.: 3439.23.47. Incroyable ! Vends Atari 2600. Très bon état
4 3 K7 (Pac- Man, Démon-Attack, Riddle of Sphinx) : 650 F, le
tout, prix réel :1600 F. Christophe SAC, 44, route de Moby,
78620 EtengJa.Ville. Tél.: 39.6831.90. Vends Atari 800 XL 4
drive 1050 4 1010 cassette lecteur 4 (nombreux jeux) sur disq
4 3 cassettes Basic 1500F ou à débattre. Alexandre HA MM EL,
262,bd Péreire, 7B017 Paris. TéL: 45,7437.15. Vends Atari 800
XL Ijuillet 86) 4 drive Itout neufl 4 nombreux logiciels
(Free, Summer Games...) 4 2 joysticks livres «manuels. Prix
:2000F. Joseph NGUYEN, 2 me Soljénitsyne, 91000 Evr», Tél.:
60.79.1836. Vends VCS Atari 4 11 K7:1500 F, achète disquettes
pour Atari 8X1 XL. Olivier MARQIWHN, La Source, bt C5, Ave
nue William Booth, 13011 Marseille. Tél.: 91.89.50.85 Vends
Atari 800 XL 4 magnéto 1010 4 45 logiciels Ispy vs Spy 2 Road
Race, Mercenary. Solo Flight] 4 cours Basic 4 livre, le tout
1000 F. Christophe MICHEL, 3,me du Lac.
78480 Vemeulsto-Seino. Tél : 39.71.7335 (après 17 hl Vends Atari 800 XL 4 driva 4 magn. K7 4 logiciels : 2200 F. Jean KAUFFMANN, 148, bd Marmoa, 94550 ChentUy-Larue. TéL : 4581.43.47. Vends pour Atari 800 (130 jeux sur K7 (Chimera, Zaxxon...) et cherche logiciel de dessin. Lionel Dioan, 9, nie Claude Bernard, 61000 Alençon T6L: 32251431.
Vends drive Atari 810 Chip 4 archiver 4 logiciels :2000 F logiciels 10 F par disquettes. Ferla, 20, ev Toussaint Samat, 13009 Marseille. Tél. : 91.4028.07. Vends Atari800 XL 4 drive 1050 4 12 cart. Jeux 4 8disq.
Jeux originaux (Zorro, Goonies, Kennedy Approach, Eido- lon, BalIblaaer...l28C0F, ou sép. Pascal BEDOU,4,TOus- ttJ, 64480 Ustaritz Tél.: 593200.80. Vends 800 XL (tout neuf) 4 réprimante 1029 4 lecteur 1Œ0 (disquettes) • I joystick 4 nombreux jeux 4 livres de programmation: 3 000 F ûuick! Sullivan LAFOREST, 4, Traverse Cas, 13004 Marseille. Tél. : 91.3481.77. Alfairel Vends Atari 8CO XL (Pall 4 drive 1010 4 magnéto 4 imprim. 1025 4 tablette graph. 4 macro assem. 4 13 jeux t livres pour 5000 F. Stéphane HERMENAULT, 6, allée des Maraîchers, 42300 Roanne. Tél : 77.70.6432 Vends Atari 800 XL 4
drive 1050 4 nombreux logiciels sur disq. (FS2, Silent Service, Beach Head 2. Spy 2, Solo Flight
2. ..). le tout cédé 6 2 290 F. Jean-David BICKEt. Clos dos
Rainettes, 57510 Heclenransbach.
Vends pour Atari 800 XL, 8allablazer et Rescue on Fracta- cus, ICO F les deux. Stéphane LAUSE, 127, avenue Lotis Pasteur. 31600 Muret TéL: 81.51.0583. Vends Atari 800 XL (Pall 4 lec!.K7 4 drive 1050 r imprimante graphique 4 12 jeux Ikaratéka, Summer, Gamesl 4 joystick 4 notices, le tout; 4000F. Danitri AMAR, 18,me Française, 78700 ConflansSte+lonorine. Tél.:
39. 19.51.45 Affaire ! Vends Atari 130 XE ISS garante) 4 drive
1050 4 nomb. Disk IFS 2. Beach Head 2, Spy 2, Solo Flight
2...) emb. D'origine : 2490 F, vente séparée possWe. Vends
Atari 800 XL 4 drive 1050 4 nombreux logiciels: 2 2S0 F.
Jean- David BiCKEL, Clos des Rainettes, 57510 Heckenrans-
bach.
Vends Atari KO XL 4 ext. 64 K 4 lect.K7 I logiciel Iroad Race. Décathlon...1 4 imprimante 1020 4 tablette tactile 4 cours de Basic, ietout2700F. Olvbr DUPONT, 44, bb av. Des Fusïés de Chateaubriart. 94100 Sriit-Maur. Tél : 458334.29. Vends Atari 400 4 lecteur K7 4 TV couleur 4 joysticks 4 logiciels t livres 4 langage Pilot, et le tout pour seulement 1000 F. Laurent SALANIE, 38, me du Mont Valé- rien, 92210 Saint-Ctoud. Tél.: 47.713132. Vends Atari 800 XL 4 2drives(1050et810Cheapl 4 lecteur K7 4 tablette tactile 4 interface A 850 1 plein de pro- giam.. le tout 3500F, à débattre. JeamPierre
LEDAIN, 38,hb bd SOUCHET, 93160 Noisy4e-Grand. Tél:
43. 054269. Vends Atari S» XI 4 deux 1050 I un 1010 4 2joys. 4 1
kit Basic 4 nombreux softs sur disq. 4 100 disq. Vierges 4
livres et notices, laite offre. Xavier DE ANTON!, 16, me
Girardel, 52000 Chaumont Tél: 25.0248.42 Vends Atari 800 XL 4
lecteur de K7X t C12 Isous garantie) 4 jeux 4 livres 4 nbx
programmes sur K7 4 prise Péritel : 16(0 F, à débattre.
Christophe BERCHIATT), 3,impasse du Bel Air, Annecy. TéL :
50372213.
Vends pour Atari ST tous mes solts cause vente de mon 520, très urgent 4 drive intégré SF thé. 1000 F. Ludovic IAADADENE, 3,me du Pont CoUrert, 78000 Versailles.
Atari 130 XE, cherche : Silent Service, Print Shop, Emulateur Minitel, ainsi que tout périphérique allant sur mon ordinateur. Faire propositions. Didier SALVY, 17, me Henri- Dunant. 12000 Rodez. Tél: 65.4254.02 Vends Atari 130 XE 4 1050 4 1010 4 livres 4 3 K7 « 4 disquettes de jeux 4 10 disquettes vierges 4 adapt.
Pal Secam Péritel. Prix: 3 500F. Christophe KARST, 23, résidence Baauregard Pisseux le Hauberger, 60540 BomeL Tél.: 44.26.69.42. Vends pour 81X1 XL drive 1050 4 nombreux jeux I8each Head, Silent Service, The Eidelon, etc.), sous garantie,
t. b.é.. vendu pout 1 800 F. Philippe MOLZA, 15, me dos Charmes,
61000 Alençon. TéL : 33253535 Atari SIX XL 130 XE, échange
programmes sur K7. Yane MOTTIN, 28, me du Bois l'Abbé, 94500
ChampignY.
Vends Atari 130 XE 4 drive 1050 4 écran monochrome 4 tablette tactile 4 logiciels 4 joystick 4 livres... Le tout a très peu servi pour 4 000 F à débattre. Fabrice PANAZ- ZOLO. 3, me St-Exupéry, 47200 Mnrmande. TéL:
5264. 5732 Vends Atari 800 XL 4 1010 t 1020 4 Bruce Lee 4 Zaxxon
4 livres 4 doc. Le tour : 1 000 F, vente séparée possible
port en sus. Bertrand LESOT, 18, me HanriBarbusse, 62400
FouquièresfesJTéthune. Tél. : 21.68.47.84 (week- end).
Vends Atari 6)0 XL 4 lect. K7 4 jeux en cartouches 4 Zaxxon 4 livre 4 joystick 4 prisesPal.'Secam Péritelpour 2 000 F. K7 Fort Apoc. (64 Kl : 70 F. Olivier SCHMIDT, 49, me PeuFDoumer, 76420 Carrièressur-Seine. Tél. :
39. 682834.
C. B.S. Vends ordinateur CBS Adam et module. Prix ordinateur :
1203 F 4 programmes5cart. CBS 4 2 Atari. Prix : 100 cha- que.
Claude BINOIS, 27,bd JeareJaurès. 83300 DraguF gnan-Tél:
94.68.1211. Vends CBS (09 84) 4 module turbo (12 8412 9 K7
Iturbo.
Dookey-Kong, Pitfall, Black Jack, Poker, subroc, etc.), très bon état. Prix : 500 F. JeamPhiüppe BURES), 64, avenue Arisride-Briand, 92120 Montrouge. TéL : 46.5630.97 (de 14h à 16h).
Vends Adam CBS 4 console 4 adaptateur multicassoi- tes 4 6 cartouches 4 5K7 r marguerites d’imptimantges
- joystick frie contrôliez Prix: 8000F. à débattre. Gaël FUSSIEN,
53, rua Jean-MouRn, 78200 MantesTa-ViBe.
Tél: 34.77.57.14. Vends CBS + super controllers 4 module lurbo + 13 K7 + adaptateur péritel iBuckrogers, Rocky, Schtroumps, Patoufs, Zaxon, Pitfall2, Quest tires. Jumpman Jr, DKJr.
Prix : 1500 F, à débattre. Georges SIMOES, 3, rue Piene- Miguet, 27750 La Couture-Boussey. TéL :(1) 45222222 (heures bureau) el 3Z36.79.42 (domicile).
Vends console CBS + roller controller 4 super oonlroller + 12 K7. Prix : 2000 F (possibilité de vente séparée). Vends Oric Atmos (neuf). Christophe PALLANDRE, Chemin du RevoUat, St-Romairvde-Jalionas, 38460 Cremieu. TéL :
74. 90.41.57 (après 17h).
Vends console CBS + adaptateur multicassettes + joystick et paddles Atari + 2 cassettes CBS et 14 Atari (avec notices). Prix: 1300 F. JuSen CHARPENTIER chez SIMO- NETTI, 32. Avenue du Roule, 92200 NeuiBy. TéL:
46. 24.6Z28 (après 18 h).
Vends CBS + module turbo + poignées controller 4 15 K7 dont Rocky, Winwar, Patoufs, Schtroumpfs, Tennis, P'rt- fallll, Donk-Kong Jr, Jumpman Jr, Mousetrap, Venture, etc. Prix : 1500 F. Georges SWOES„ 3, lue PferreWiguet, 27750 La Couture-Boussey. TéL : (16) 3Z36.79.42 (domi- de), |1|452Z2222 (bureau).
Vends console CBS + super controller + 8 K7. Prix : 1500 F. Ofrrier ODORILO, 1, me d'Alembert, 37100 Tours.
Tél.: 47.41.57.06. Vends CBS 4 4 cartouches (Zaxxon, Time Pilot, Donkoy- Kong, cosmic Avengerl, le tout en parfait état. Prix : 800 F. Laurent DUFOUR, 95570 MotsseBes. Tél.: 39.91.30.10. Vends CBS colecovision 4 sup. Cont. + module turbo 4 19 cartouches (emballages d'origine) + adaptateur Péritel- Sécam. Prix :2500 F. Serge LEFRESNE, 28,rue des Ck - zeaux, 91440 Bures-sur-Yvette. Tél: 6928.11.42 (après 20 hL Vends CBS + turbo avec 3 K7 4 adaptatedur tous types 4 23K7 récentes. Prix: 2700F. Christophe GORON, 93, rue Dunart, 91360 Epinay-sur-Orge. Tél. : 69.09.10.69. Vends CBS coleco 4
adaptateur multi K7 4 module de pilotage + 5 cartouches (Zaxxon, Avenger, Pac-Man, Tennis, Dodg’eml 4 notices ; très bon état Prix : 150 F. Alain SANGO, 10, rue Blasé-Pascal, 78390 Bois-d'Arcy. TéL :
3058. 1627. Vends CBS + turbo + module 4 The Dukes, Rocky 4
Poignées 4 Front Line, Spy Hunier, Patoufs, Tarzan,
Décathlon, Q* Bert, Wing War... Faire offre, à débattre.
Richard RIVAULT, 25, avenue Georges-Clemenceau, 78110 Le VésineL Tél.: 39.5Z76.05. Vends CBS + module turbo + module adaptateur Atari + module super controller + 10 super jeux CBS + 12K7 Atari. Prix à débattre. David-Ofivier ALULAY, 29, bd des Cerisiers, 13012 Marseille. Tél : 91.88.08.95. Vends console CBS + 4 K7 + 1 module turbo. Prix : 15CO F. Franck CHART1ER, 15 A, nie JeanMermoz, 14800 Deau- ville. TéL : 31.88.0Z89. COMMODORE Vends C 64 + 1541 4 lecteur K7 -r- 2 joysticks 4 disquettes avec nombreux jeux très récents + jeux sur K7 + documentations. Prix : 5 CDD F, ou possÈilité vente
séparée. Laurent COHONNER, 12, rue de la Bohsière, St-Sébastien- de-Morsent, 27930 Evreux. TéL 3221.23.00. Vends C64 Sécam -UHF Péritel + lecteur K7 + coffret 5 jeux. Prix : 1800 F. Diverses K7 pour C 64 de 70 F à 130 F. Stéphane DUBNER, Paris. TéL : 4Z5Z11.94 (après 18 hL Vends CBM 64 + disquette et jeux : Ghost'n Gobblin, V, Dragons Lair, Murder on Mississipi, Borrowed Time, Super Circle, etc. Prix : 4500 F. Eric PLAYEZ, 4, Impasse de la Prairie, 91390 Morsang-sur-Orge. Tél.: 6926.47.69. Vends CBM 64 + 1541. Echange programmes disquettes, K7. Possède nouveautés. Achète moniteur couleur.
Marc GUMÉRY, résidence du Parc Tilleuls B, 38430 Moirans.
Tél.: 7625.39.34. Vends C128 + lecteur 1571 + env. Nombreuses disquettes (jeux, utilitaires, tous genres). Prix: 6000F. Francis COUSIN, 4,rue Maryse-Bastié, 41100 Vendôme. Tél:
54. 77.25.13. Vends C128 4 lecteur K7 4 K7 4 disquettes +
joystick + disquettes gestion, etc. + livre de programme et
explication. Valeur : 4300 F, vendu : 3200 F, à débattre.
Orou MAMA, 3, rue Edouard-Vaillant, 92290 Chôtenay-
Malabry.TéL : 4620.56.83. Vends C128 D + moniteur HR1901 4 15
livres sur C 64 et C128 + joystick + logiciels en mode C 64,
C128 et CPM.
Prix : 9000 F. Alain BIAGI, 26, avenue Schildge, 91120 Palaiseau. Tél: 60.14.51.75 (après 18h).
Vends C 64 Pal + péritel 4 1541 + Power Cart. + Game- killer + 5jeux + docs. Prix: 2700F. Jean-Marie CIPRIANO, H.LM. Les Raymonds, 26220 Dieutefit. Tél :
75. 46.8224. Vends pour C128 cartouche Mach 128. Vends ou échange
tout programme pour 64-128 (Virgule, Basic 128, Jane...).
Prix de Mach 128 : 200 F. Sylvain PERRET, 24, rue Ranus,
75020 Paris. Tél: 47272827.
Vends nombreux jeux et utilitaires 8n K7 et disquette pour Commodore 64. Prix intéressant. Lionel SIEURIN, rue de la Guicharde, Communay, 69360 Saint-Symphorien d’Ozon. TéL : 7Z24.76.55. Vends imprimante 40 col. Pour Commodore 64 et Vie 20.
Prix : 500 F ; seulement Paris. Vends aussi disquette : Time Tunnel. Prix : 69 F. Frédéric SAURIN,89, bd Murât 75016 Paris. Tél.: 46.51.20.01 (à partir de 19 h20).
Vends C 64 + Power Cartridge + imprimante + lecteur de disquettes 4 nombreux programmes K7 et disquettes avec docs. Région Pays-Basque en priorité. Jon BASTE- RETXEA, 38,rue de Masure, 64100 Bayorme. TéL:
59. 63.0820. Vends C 64 Pal 4 1541 4 une centaine de disq.
Remplis 4 divers. Le tout en très bon état, prix : 3700 F, à
débattre. Vends CBS 4 3K7, prix: 650F. René. TéL:
87. 8526.85. Vends super programmes sur disq. CBM 64 ; Murder
Mississipi, Camival88, Shogun... contre moniteur couleur ou
Digitélec2000 4 ou imprimante (courrier). Christophe
BUCHMANN, 17, rue Vincent-Scotto, 67400 Brirch. TéL :
88. 66.11.87. Vends pour C 64 128 Voice Master neuf, casque
micro, interface, logiciel sur disquette et K7 ensemble
permettant de sythétiser la voix. Prix : 790 F. Thierry
PUGET, 21, rue Albanie-Ragourd, 31000 Toulouse. Tél.:
61.63.4328. Vends Commodore C 64 (état neuf, peu servi) 4
lecteur de K7 4 prise péritel 4 livres. Prix à débattre.
Jeaiv Jacques ARBEZ, 10, rue du Tertre, 22440 Pjoufragan.
Tél.: 96.7B.0138 (hetws de bureaux).
Vends C 64 péritel 4 1530 4 imprimante MPS 801 4 nombreuses K7 de jeux I Prix : 3740 F. David ZERBO, 16, rue Eugône-Macé. Tél. : 43.3Z5Z66. Vends C64 4 nombreux logiciels. Prix : 1600 F, à débattre. Vends Vectrex 4 7cartouches Itrès bon état). Prix: 800 F. Olivier BEST, 32, rue de la Reine4fenriette, 92700 Colombes, Tél : 4725.2629. Vends C64 4 lecteur K7 4 joystick. Le tout neuf sous garantie. Prix : 1600 F. Pascale GIL, 60, rue de Chevilly, 94240 L'Hay-ies-RosBS. Tél : 45.4724.59. Vends C128 4 drive 1541 4 Power Ka 4 jeux 4 joysticks 4 livres 4 revues (sous garantie). Prix: 6000F. Pascal
GERARD, 6, rue Delesse, 57000 Metz. TéL : 8723.70.97. Vends pour C 64 : Speed-Dos. Recherchons toujours adhérents pour notre club (trucs, astuces, programmes, aides, disquettes à 5,50 F). Mouroux, B.P. 53,69500 Bron Cédex.
Vends CBM 64 128 ou échange nombreux logiciels. Cherche nouveautés, région parisienne. Yarm VEILLERANT.
TéL: 46.0Z34.50. Vends C 64 4 lecteur de disquettes 4 lecteur de cassettes 4 logiciels Isummer Gamesll, Winter Games, etc.) 4 crayon optique 4 joystick 4 livres. Prix : 3500 F. Luc BAR- BAUT, 20,rue de Vbcennes, 93100 Montreui Tél:
48. 5725.01. Vends Commodore 64 4 1541 4 nombreux programmes 4
appareil K7 péritel. Prix : 2200 F. Bertrand AMIGUES, Chemin
de la Rethourie. 32000 Auch. Tél : 6Z05.6523. Vends Commodore
Vie 20 avec magnéto, prise péritel, 15 jeux. Prix : 1200 F.
Domirique ALLERON, résidence du Chemin vert, bât B Z Tél :
3925.03.1 Z Vends C 64 4 lecteur K7 4 interface péritel 4
joystick 4 nombreux jeux, prix : 2000 F. Le tout 4 lecteur
disquette, prix : 3000 F. Max LOUARN, Zpuhs de Jacquet, 13880
Velaux, bouche-du-Rhône. TéL : 4227.08.4Z Vends Commodore 64
4 1541 4 péritel 4 disquettes dont IV, Ghost Goblin, Int.
Karaté, Leader Board, etc.). Prix: 5000 F, è débattre. Eric
PlAYEZ, 4, impasse de la Prairie, 91390 Morsang-sur-Orge.
TéL : 69.96.47.69. Vends jeux C 64 neufs : The Hobbit,
Ghosbuster, Tour de France, Dasertfox, Summer Gamesll. Prix:
70F (fraisde port compris! Pour 1K7 ou 320 F les cinq 4
notice. Christophe CANTON, 7, allée de Fatigue, 40000
Montre- Marsan. Tél.: 58.06.0Z1Z Vends jeux news pour C 64,
mon empire pour un moniteur couleur. Urgent. Version
disquettes. Emeric BERTIN, route de Neuville, 55800 Revigny.
Tél. : 29.7028.64. Vends jeux C 64 K7 : Commando, Desertfox,
Imposable Mission, Ace (60 F pièce). Disq. : Silent Serv.
(90 F), Road Race (80 F), Game Killer (90 F) ou le tout : 480
F. Claude BufiCK- HAHDT, 11, rue du Nord, Ntedechausbergen,
67200 Strasbourg. TéL : 88262029.
Vends logiciels 4 explication pour C 64 K7 ou disq. De 10 F à 40 F (Green Beret, Commando, Ultima 4, Uridium, Cauldronl, Z FSZ etc.) et Newsrooms (60 F). Jean- François G RANGER, Le Garay, Ccmassac, 43600 Saénte- Sigoiône. TéL : 77242224 (après 19 h en semaine) et
71. 66.6426 (le week-end).
Vends logiciels C 64 128 128 D : Tool, Extra Tool, Zaxxon,
R. o. Moscow, Combat Lynx, Winter Games, Summer Games, Commando,
Skyfox, Tennis, Reus, etc. (D K7).
Thierry FRAYSSINET, 42, nie ifOradour-sur-Glme, 75015 Paris. TéL: 4524.58.64. Vends CPC 6128 moniteur couleurs (12 85) 4 nombreux logiciels sur 27 disquettes 4 5 disquettes vierges 4 2joysticks 4 3livres. Prix réel: 7270F, vendu: 6000F.
Cédric KELNEft. Tél.: 60.01.50,64 (après 18h30).
Vends pour CBM 64, quick data drive 4 10jeux au choix 4 3 bandes sans fin. Prix : K)0 F. Valeur réel : 990 F. Sous garantie. Ofivier DURANT, 40, nia du Moutier, 78910 Orge ni s. TéL: 34.872S.47. Vends CPC 464 mono 4 nombreux jeux 4 revues 4 joystick. Prix : 2400 F, à débattre. Possibilité d'échange contre un C 64. Nicolas PUFF, Z avenue du Présidant-Roosevelt, 94120 Fontenay-sous-fioîs. Tél.: 48.73.5427. Vends C 64 4 1541 4 MPS 831 4 nombreux programmes Ijeux 4 assembleur 4 Pascal...) 4 livres. Prix: 5500F.
Sylvain DUVAL, 16, boulevard Chereau, 77130 Monte- reau. Tél.: 642Z09.47. Vends C 64 4 1541 4 Geos 4 nombreux logiciels, Tool, Fastload et importante documentation. Prix: 4300F, à débattre. Patrick SOREL, 35, me Mozart, 44470 Carque- fou. Tél: 4020.8322. Vends SX 64 (64 portable) écran couleur, lecteur disq. 4 imprimante MPS 801 4 livres 4 nombreux programmes IdcntGeos) 4 4 Koalapad 4 Cale. Resuit, (tableur). Prix: 10000 F. Robin SILLON, 42,cot* du 9* de figne. 47000 Agen. Tél: 53.47.11.10. Vends Commodore 64 4 lecteur de K7 4 manuel 4 cordon péritel. Le tout en très bon état. Prix : 990 F.
Christian SOUSSAN, 114,avenue Mozst, 75016 Paris. Tél.:
4520. 14.45. Vends C128 arerty 4 lecteur K7 4 moniteur couleur 40
Col 4 câbles 4 manette 4 jeux. Sous garantie. Prix: 5000 F.
Thieny COLLOT, 8, rue du Générakde-Gaule, 78120 Ran-
bouliel Tél.: 34.83.11.06. Vends C128 + 1541 4 joystick 4
moniteur couleur 4 jeux.
Prix: 6000F. Phfippe DELHAY, 2bis,rue Coysevox, 75018 Paris. Tél : 4Z28.46.82. Vends pour C64: jeux disq., K7, très pedtits prix (1942, Druids...) ainsi que nombreux utilitaires. Daniel DEBOUT, 4, pousL de Las-Houmettos, 32000 Auch. Tél.: 6Z05.76.77. Vends Commodore C 64 Pal année 1985 4 alimentation 4 péritel 4 magnéto K7 4 livre 4 jeu. Prix : 2000 F. Patrice COMMENGE, 9, allée de la PradeceDe, Camay-fa-Ville.
TéL 34.8528.30. Vends C 64 4 1541 4 MPS 801 4 moniteur couleur 4 nombreux logiciels sur disq. 4 lecteur K7 4 K7 4 extensions 4 boites à disq. 4 docs. 4 2 joysticks. Prix : 7770 F. Marc AUSSANT, 11, résidence GranctePrairie, 91330 Yer- res. TôL: 69.4828.55. Vends CBM 64 4 lecteur disq. 4 lecteur K7 4 moniteur 4 nombreux programmes de jeux et utilitaires 4 revues 4 livres 4 joystick. Prix: 5500F. Ulan TAURINES, 88-92,bd Ney, tour4, appt 12, 75018 Paris. Tél.: 4Z23.4S.16. Vends C64 sous garantie + lecteut K71531 + plus do PAYEZ VOTRE MICRO JUSQU’A 50% DU PRIX DEPOT LX I_ILJI_ÀA il A
?ann t nv*. • j VENTE ACHAT LE SPECIALISTE DE L’OCCASION ET DU NEUF Chipokaz 107,rue de laTombelssoire 75014 Paris Tél. 43 21 51 00 compatible AT GAMME TITAN D'INFORMATIONS SUR DEMANDE IMPRIMANTES, ECRANS, DISQUETTES Astroloc 15, av. Carnol 94120 Villeneuve- S' Georges Tél. 43 89 24 22 Dielon 36,ruePatenôtre 78120 Rambouillet Tél. 34 85 74 14 LOGICIELS FAMILIAUX PROFESSIONNELS EN VENTE CHEZ VOTRE MARCHAND DE JOURNAUX nouveau s Sr MATRA ù Micro-ordinateurs ALICE 32 PROMO . 32 K ROM BASIC Prise Péritel.
Clavier AZERTY. 9 couleurs. Interfaces RS 232. Livré avec guide d’initiation (décrit HP n» 1706).
3 su VALISE zZryzu COMPLÈTE COMPRENANT: Un ordinateur 32 Ko 4 4 K7 (de programmes ou de jeux) 4 câble PÉRITEL 4 cordon de liaison.
ALICE 90 HAUT DE GAMME PROMO avec cordon AVEC 2 MANETTES CE JEUX. PROMO ..490 F CASSETTES DE JEUX LASER - AB8Y FOOT - STAOIUM - ACROBATE - GOLF - MONSTRE • MATHEMATIQUE - SYRACUSE - RESTAURANT - CATAPULTE - FLIPPER • SATELLITES - GRAND PRIX - COSMOS • La cassette ......90 F Les5 K7:350 F-Les 10 K7:600 F Polyvalent de 93420 Driçy 48K vends bilite I0r«c ; BRETON, r K7 4 alimentation 4 es. JeanOaude BEAU, les Pâquerettes, St-Pieire-de-Chandiau, 69780 Mkms.
Tél.: 78.4032.76. Vends Oric Atmos 48 K 4 cordon 1er Vends One Atmos 48 K 4 Cedric PASQUIER, 48, Parc de la Use, 60100 CreïL TéL : 45.55.05.46. Urgent vends Oric Atmos 4 moniteurs orange 4 6 K7 4 30jeux 4 4livres 4 cordon 4 transformateurs, le tout: 1400 F. Cédric COVULE, 16, Ptece Jean Bart, Neuüy-sur- Vends Oric Atmos 48K 4 cordon lecteur K7 4 ce tel: 1 000 F, téléBlaupunktcouleur42cm * téléc 500 F, Jap Speed : 200 F donne livres et programmes, PVP80 Péritel Secam : 300 F. Bernard DEBARRE, 2, Plants-Verts, 95000 Cergy. Ta : 30.7108.67. Vends C 64 + 1541 + nomb. Disquettes lAmazon, Dragon
WorkJI : 3 500 F, à débattre. Vends Akaî Sampler S612 4- disq. : 7 500 F. Olivier RONGK NE,47, allée des Princes, 95440 Ecouen. Ta : 34.19.2332. Vends pour C 64, World Cup Carnival (disq. 80 F), Leader Board (K7 50 F). Sorcery (K7 60 F). Gyroscope K7 50 FI.
Ya Kung-Fu (K7 60 F). Spy I et II (K7 60 F). Dominique DELAFOSSE, 3, rue CamfleRissaro, tour L 2,76380 Can- teleu. Ta: 3536.46.73. Vends Commodore C 128 * lecteur disquettes + Power cait. + nombreux jeux + joysticks 4 revues 4 livres mfcxo application. Le tout : 4 500 F. Pascd GÉRARD, 6, rue Delesse, 57000 Metz. TÔL: 87.617037. Vends C 64 + 1530 4 interface Péritel Secam * livres 4 18 jeux. Val. : 5 OC» F, vendu : 3 800 F avec en bonus un Atari VCS 2600 -I- jeux. Régis NOËL, 23 bd des Aiguillettes, 54520 Laxou. Tél: 8328.05.08. Vends C 128 jamais servi Igagné à un concours) 4 ensemble de
disquettes pour apprentissage (Jane 4 Tap 128) 4 Tilt.
Ta : 28.61.85.10. ' Vends CBM 64 Pal Secam 4 drive 4 lecteur K7 4 nombreuses disquettes, jeux utilitaires 4 livres 4 joystick. Prix - 3 200 F (à débattre). Christophe PARRA, 141, rue Raymond-Losserand, 75014 Péris. Ta: 45.3935.33. Vends lecteur K7 Commodore neuf (sept 86) 4 10 jeux : i 2, Bombjack, Zorro, Elite. Tau Ceti, V, Nexus, , Commando, L. Board, le tout : 200 F. Philippe , 10, A rue de ta Jomayère, 42100 Saint-Etienne.
Ta: 7737.06.45. ORIC ATMOS Oric 148 K 4 Périt. 4 list. 4 docs 4 4 livres 4 log. K7: 9C0 F, joy ÛS II : 50 F, interf. CBM 64 pal Périt. : 380 F, vente dans les départements 22,75,35,53, et région parisienne.
DUTEIL, 7,rue Lafayette, 22000 St-Brieuc. Ta:
9633. 83.28. Vends Atmos 4 moniteur mono 4 MCP 40 4 magnéto + 34
jeux jeux 4 cordon 4 livres, le tout à 4 600 F. à débat
tre, possfcilrté de vente séparée. Stéphme ANTON INI, rue
Lavolsier, VBIa les Agaves, 83150 BandoL TéL:
9429. 68.98. (après 18 h).
Oric Atmos 4 lect. De K7 4 5 K7 4 manuel vendu 1300 F. Christophe SCHUMCK, 5,av. Léon Blum. Tél.:
48. 4929.28. Vends Oric Atmos avec son magnéto et une trentaine
de jeux, le tout : 990 F. Alexandre BOISRAME, 186, avenue
Charles de Gaulle, 92200 Neuilly-sur-Seine. TéL: 472232.86.
(le soir).
Vends Oric Atmos 48 K état neuf * magnéto 4 imprimante 4 jeux total : 1500 F, vds Atari 2600 4 8 cartouches et manettes : KO F. Gîtes ENEE, 16,me de Paris, 06400 Cannes. Tél.: 9339.28.58. mable, prix : 600 F, vendu : 200 F, cherche correspondant possédant un Atari 520 STF. Denis ROUX, 1, rue Jean Zay, 13200 Arles. Tél. : 9036.0132. Vends Oric 4 50 jeux 4 cordon 4 magnéto 4 revues 4 ha GP1Q0A 4 câble 4 Vends pour Oric Atmos 48 K (9 85) 650 F. magnéto K7 universel: 180 F, K7 pour Oric Défense Force :50 F, Chess: 80 F, A View to a Kill : 80 F, Zx. 81 2 K7 :30 F. Wly FRANCHE!, 330, av. Du
Camp de Pie, 14990 Bemȏre*sur-Mer.
Tél.: 3136.67.66. magnéto 1861 4 5 K7 i neuf :2000 F, possi- ie LAVER, 2, rte de : 93.2109.57. ws.
Os â s: 1700F, imprimante Seikosha 0 3l: 18» F, le tout :3000F. Of j Chantebois, 21,aflée de ta E 1K 4 Pérrtel * câbles 4 r jeux, le tout très bon état: EN VENTE AUSSI CHEZ NOS DISTRIBUTEURS
• COMPTOIR RADIO ELECTRIQUE. ZI. 1387 Route de Gratadis. 83530
AGAY.
Tél. : 94.82.83.06
• COTE BASQUE ELECTRONIQUE. Boulevard du BAB. 64000 BIARRITZ.
Tél. : 59.03.91.31.
• COMPTOIR RADIO ELECTRIQUE. 50, me du Manoir-de-Servigna ZI de
Lorient.
35000 RENNES. Tél. : 99.33.28.91.
• COMPTOIR RADIO ELECTRIQUE. 58, bd d'Italie. 85000 LA
ROCHE-SUR-YON.
Tél. : 51.62.10.72. leur avec alim ROM 18 K. R4M 24 K. Basic. Carier AZERTY 63 louchas type résolution 251 x 40 caractères. 8 cou- 490 F nsion Se 16 Koctels, capacité totale 40 290 F 100 F 200 F Prix des 4 éléments 1080 F PROMOTION POUR L'ACHAT DE L'ENSEMBLE AA F (Sans séparation) ... I y F BON DE COMMANDE A RETOURNER A CRE : 94 QUAI DE LA LOIRE 75019 PARIS pour l'achat de (Pas de contre remboursement) 94, quai de la Loire - 75019 PARIS Tél. : 42.05.03.81 - 42.05.05.95 - M° : Crimée SUPER PROMO .MC 810 Micro 32K ROM BASIC MSX mémoire vive 48 K RAM 532 K
en assembleur ou MSX DOS). 16 K en vidéo (extension possible). Microprocesseur Z80A. Langage: Basicmicro soit résident 130 instructions. Clavier AZERTY. 72 touches douces. 5 prépro- grammees. 4 touches de direction. 16 couleurs programmables. 350 ns sur 8 octaves. Pnse Péritel. Magnéto avec alimentation manuel.
Cordon Péritel. Connexion magnétophone.
PERIPHERIQUES .Monitor Vidéo SCHNEIDER Ecran vert. 32 cm ....880 F . Imprimante par points d’impact. En double hauteur ou double largeur. Entrainement par fonction ..390 F . Magnéto K7 spécial informatique. 200 F
• LOGICIELS VARIÉS • . 56 K ROM BASIC Prise Péritel. Clavier
mécanique AZERTY. Interface RS 232.
Incrustations vides (vos créations dans une image télé). Livré avec 1 guide d’instruction et un guide d’initiation au Basic.
• MATRA 8K ROM BASIC Prise Péritel. Clavier AZERTY.
9 couleurs. Sonore. . _ Avec guide d’initiation I 99 r . INFORMATIQUE SCHNEIDER MC 810 MICRO ORDINATEUR STANDARD MSX 490F avec votre chèque de.
PRENOM CODE POSTAL.
P. R portable état neuf : 2 000 F. Cécité LAURENT, 12, av. Do
Normandie, 93160 Nony-to-Grand. TéL : 43.03.16.96. Vends Oric
1 64 K + 12 magazines informatiques (Tilt...) + jeux environ.
Prix : 2 100 F. Jean-PhSppe LE COMTE, 26 allée Albect-Thomas.
91300 Massy. TéL : 60.10JW.65. Stop ! Vends Atmos 48 +
moniteur monochrome + lecteur K7 + 25 jeux (Aigle d’Or. Jeux
Olympiques, Triathlon, etc.) i livre programme. Prix : 1
7tt) F à débattre. TéL :
44. 53.19.37 THOMSON Vends TO7 70 + lecteur K7 + cart. Basic F
manette F jeux 1161 F 4 K7 Basic + cdor Paint F livres, le
tout : 3«O F, moniteur couleut : 2200 F. l'ensemble 5ECO F.
Gril BOURY, 6,quai Pierre Dupont, 69270 Rochetafllée-sur-
Seine. T*t : 7122.7426. Vends TO7 70 Itbél f lep F Basic I
Pictor + 23 logiciels -v joytick t- ext. Musique jeux +
programmes - 2 K7 initiation Basic F revues: le tout: 3000F.
Sébastien LEUCHTER, 6, Voite Bosquet Rome Parc des Aigles,
60270 Guuvieux. TéL: 44.58.25.79. Vends M06 * lecteur de K7 +
manette t 5jeux - crayon optique t 1 livre, prix: 1503F.
Valeur: 3000F. Stéphane DEPARDE, 13,tue d'Auffrevîte, 78200
Man»4a-VJte.
Tél.: 34.77.3889. Vends MO 5 F lec. K7 . Exl. Musique el jeux + 2 man.
Idont 1 gratuite) F crayon optique + 18 jeux (karaté. Fox, Sortilèges...I. valeur: 5750F. Vendu: 2600F. Stéphan LEROY, 1, ter tue Montbuzy, 78490 Monlort-rAmeur.
TéL: 34,8800.23. Vends T07 70tbé t magnéto cassettes + lecteur disquettes t manettes -t périphériques + nombreux jeux, cassettes, manuels revues, programmes; 9GC0F. Alain DEMANGEON, 27. Rue Claude Bernard, 77100 Meaux.
TéL : 6433.2134. (lé aoirl 45.64.4890. (bureaul.
Vends TO7 70 + lep. F ex. : musiques et jeux F manettes » ex. : parole t logiciel t 5 jeux cartouches -r 3 jeux K7 t livres + programmes + 5 numéros de Téophie.
4 000 F Romain BO NNIL138 mute Nationale de la Vis», 13015 Marseille, TéL: 91.60.6338 Vends logiciels Thomson (prix à débattre! Oi vends laser 310 t magnéto: 900F. Françoise VINCENT, routa de St Hubert. 57640 Vigy. Tél : 87.773869. Vends MO 5 tbé t lecteur K7 F manettes de jeu -t 2 jeux + livre Basic F livre, 18 jeux à programmer, boîtes d'origine. Vends ordinateur Mattel. Philippe JUUOT, 188. Me ou Ig St-Mertm. 75010 Paris. TéL : 4202.6354. Vends T07 el TO7 70:1 lecteur de disq. F cordon F module » dos F mini dos F manuel F jeux sur disq.. le tout pouf 9 000 F, à saisir au plus vite !
Olivier RASTOUE1X, la Méraudière Diemox. 38790 St-GeorgesdEspérancho.
Tél: 783622.66. Vends T07 70 f lep. F cartouches F 8asic 1 f calculatrice h Compactore Atonim a f contrôleur de manette et manettes F nombreux jeux F livres: 3000F. Lionel NIART, 17,bd Justin GrandviBe, 51000 Chéiona-eur.
Marna. Tél: 28880028 Vends pour Thomson ext. Télétel 11000 F7. Pictot (100 FI et ext. 16 Ko 1300 FI. Laurent AZEAU, 64, rue de Picpus, 75012 Paria. Tél: 43.486721. Vends MO 5 f lect. enregistreur de K7 F Mégabus 1 F ext. Musique jeux F jeux (Mandragore, Putsar 2. Yettil.
Le tout on tbé, (MO 5 : clav. Mécaniq.i, 2500 F. Thomas SOULEZ, 7,rua Charles Fourlor, 76013 Paris. Tél: 456538.99. Vends TO7 70 F davier mécanique F moniteur couleur F lecteur diso. : 5000F, prix à débattre, sous garantie.
Raphaél ROSEO, 22,me A. Briand. 96330 Domont Tél: 39380735.
Vends MO 5 F lecteur K7 F manuel f manettes de jeux F K7 Basic f manettes de jeux * K7 Basic f 5 K7 de jeux (5* Axe, Numéro 10. Etel f interf. MO 5 jeux. Gaéi CADOUX, 49,avenue Gambetla, Paris 20-. Tél.: 473734.96. Vends T07 70 F Basic F lecteur de K7 F manettes F nombreux jeux : 2 500 F (crédit possble). Daniel BERJOT, 22,rua des Rabata, 92160 Anthony. Tél: 46.680379. Vends MO 5 F magnéto F manette F cont.son F 18 super jeux tbé F documentations bas prix. Jeanlouis GARBF GNAUD, Montazels, 11190 Couna Tél.: 6874.0333 Vends MO 5 F lecteur K7 f manettes - stylo f 26 jeux: pour 70 F chacun IF8I,
LasVégas-S, Tennis, Beach-Head.
Saxo,Kataré...l,pour3500Fcomplet - jeux ou Sé. David NOCHET, 1,me de Boucheman, 78870 Baüly. Tél: 34336876.
VendsThcmsonT07 f lecteur de K7 f extensicn mémoire 16 Ko F Evres, le tout 15C0 F. Mathieu CHART1ER, 39, rue du Coteau Saint Hubert, 79011 Niort Cedex. TéL:
49. 731509. M05bé. F Iecl.K7 F nombreuses K7 Imandragote, Pui-
sar. Tennis...) F crayon optique f joysticks F ext. Musique
et jeux F manuels, prix à débattre. Sylvain PIILE- MENT, 9,
me André Derain, 78400 Chatou. T6L: 39330491.
Urgent, vends MO 5 F lep. F extension musique et jeux F manettes F crayon optique F manuel F supets jeux : 1800 F. JeervClaude HALGAUD, 25, bis me Jules Ferry, 44250 St-8reniiFles-Pins. Tél.: 4027.23.07. Vends Thomson MO 5 F K7 F ext. Musique et jeux F 2 man. F 6 jeux 15'Axe, Supeitennis...l F 2log.éduca- tifs (POinl Bac Français...!, le tout: ISCOF. Laurent CAZ1N, 27, nia du 19 Janvier, 92330 Garchas. Tél : 47.41.67.73 Vends MO 5 F lect. K7 F cray. Opt. F livre d’utilisation F 19 supet jeux (Aigle d’Ot, Sorcety. Vampit. Etc), valeur 7000F. Vendu 3800F Pascal JUUAC. 50,me Patton.
64410 La Neuveviüe Devant Nancy. Tél. : 8351.0535. Vends TO7 70 F lecteur de K7 F cartouche Basic F 2 jeux f 2 K7 de budget f documentation sur le pratique, état neul. Vendu 3 000 F. Boris LE DROGOFF, 4, les Terrasse!
De Méry, 19, me de Frep*on, 95540 MérysuoOise. Tél :
34. 64.8523 Vends TO7 70 F davier F magnéto I doc f manettes F
imprim. F ext. Musique • Basic 1. Enviton jeux F modem (avec
boite d'emballage), prix : 5030 F UR F 10000 F. André
RICHARD. 26. Me Haute des Fosses, 55300 Saint-Michel. Tél:
29302031.
Vends TO7 70 F Basic r opt. Man. Do jeux ext. Man. F K7 de jeux f livre et K7 apprt. Basic F logiciel C.A.O. micro, le tout : 3 50) F. Jeanlouis FRENAUX, 9, me Roger Corstob de Mdev*e, 82300 Caussade. Tél : 63332358 Vends MO 5 1984 tbé F lecteur de K7 F 14 K7 de jeux F 4 K7 Basic F crayon opt, F joysticks F 4 livtesde programmation. Vendu 2000 F. Alexandre RUB1NSZTEJN, 17-19. Ma de Bausset, 76015 Paris. Tél : 453130.80. Vends MO 5 f lecteur K7 F 2 joysticlks F 15 K7 f 1 cartouche f contrôleur musique, 3COOF. Severin FONRO- JET, 20, me Mondlglani, 75015 Paris. TéL : 4554.4329, Vends MO 5 f
letc. K7 f 2 manettes - crayon optique F cube Basic f 13 K7 jeux, état neul. Prix total :3200F.
Eric DIAS. Tél: 4844.09.35. Vends T07 70 F Basic F magnéto f logiciels f extension musique et jeux F livres F revues, prix: 2500F.
Fonde POISSON, 20. Rua Sainte Geneviève, 91120 Pal» seau. Tél: 6930.1833. Vends ordinateur MO 5 t 2 cassettes f jeu Atari et 1 cassette F crayon optique F enregistreur, prix global : 2000 F. Eric GAUTREAU, 11, rue tki 4- Zouaves. Tél : 437367.05 Vends T07 70 f drive320K f lep. F manelles f Basic 01 et 128 f colorpaint » Caractor f Fox f Mandragore etc F manuels F 5 disquettes vierges: 4500F. Michel VALT1ER, 5, place des Haltes, 55300 Saint-Michel. Tél. :
29. 89.11.19. Vends MO 5 F magnéto * imprimante f crayon optique
F joystick F câbles - davier mécanique F 60 jeux F doc. : 4
000 F à débattre, vendu séparément ou cnsemblo.
Jeux gratuits aux achoteurs. Stéphane LANG, 25, me Cuvier, 67000 Strasbourg TéL : 883123.93 Vends MO 5 F magnéto F cxtenaonjûuxN2 F 1 manette F crayon optique t 20 logiciels (La Gesto d’Anillac. Fox, Sortilégesl, valeur ; 6 000 F. vendu : 2 200 F. Jocelyne EYROLLES, 79,avenue Camol 19200 UsseL Tél: 553620.14 (après 19 hl Vends TO 7 F ext 16 K F lecteur K7 F Basic « 8 bons logiciels(Andtoide, Pop-Pop...l F livras. Valeur : 4 900 F, cédé ô ! 990 F (garanti 3 mois) I ! Mathieu CLOUVEL, Ecole Maternelle St-Germain-des-Fossés, Tél.:
70. 6801.06 ou 7331.7315 TO 7 70 clavier mécanique, leteur K7.
Contrôleur d'extension 2 F 2 joysticks * 4 cartouches t
nombreux jeux f livres ot revues pour 3 0C0 F ! ! Lionel
V1ART, 17, bodevatd Justm-Grandthille, 51000
Châlons-sur-Marne. Tél.:
2868. 0025. SPECTRUM Vends ZX Spectrum 48 K i Péritel 4 câbles +
joystick cart. T joystick quick shot i + can. Trans. 4
nombr. Jeux + amp. Son + magnet. Tensâ. Très bon état.
Sacrifié à 2500 F. Olivier CIBOIS, 21, me du VaBon, 91190
Gif-*ur- Yvette. TéL: 69.07.68 3. Vends cause double
emploi, ZX 81 + Mem. 16 K + clavier mécanique + manuels +
30 jeux et utilitaires (Cobalt.
Vu Cale, Vu File) 1000 F à débattre. Michel MAERTEN, 53, avenue de Stalybridge, 59280 Armentières. TéL:
20. 77.31.54. Vends Spectrum 48 K + Péritel + int. Turbo +
moniteur coulour + logiciels 120). Le tout ou séparément.
Prix à débattre. Denis GAUANA, 30, me Henri Barbusse, 95870
Bezons. Tél: 30.76.45.55. Vends Spectrum ¦* Péritel -t-
interface ZX 2 + manette t magnéto + 70 jeux, cause double
emploi. Prix : 1500 F. Jean-Noël ROY, 12, me de la Forêt,
77250 Moret-sur- loing. Tél: 60.70.66.19. Echange ou achète
jeux pour C 64 sur K7 uniquement (posséder nouveautés:
Ghost'n Goblins, Uridium, Mission- etevator, Revs. Laurent
JULIEN, 29, me RomakvRoIond, 27000 EVREUXTéL: 3Z28.85.42.
Vends Spectrum t 48 K + adaptateur Péritel + ZX I v 1 micro
drive + 19 micro disq. + aliment + câble magnéto f
documentation : 3600 F. Pierre OLUVIER-HENRY,« le SarraE»,
Otivese, 20140 Petreto Bicchisano.
Vends ZX Spectrum plus 48 K * interface joys f 2 joys + nombreux jeux (les meilleurs) pour 2200 F le tout sous le système Pal Secam. Pierre SZCZEPANIAK, 3, avenue Nationale, 18340 Levet T6L: 48 6.10.14. ACHATS Achète pour C 64 drive 1541 en bon état. Prix à débattre.
Corinne USAÏ, lime Plumier, 13002 MareeiBe. T6L:
91. 56.09.16. Achète pour Commodore des programmes graphiques :
Geopaint, Prîntshop ou 8utres. Joindre un dessin à l’impri
mante do ce programme. Stéphane MORIAUD, Beau- mont, 74160
Saint-Jullo rxm-Ge ne vois. TéL : 50.04.41.74. Cherche
absolument tout ce qui est valable en musique pour C 64 et
surtout le péri Hardware à un prix raisonnable. Frédéric
HAHN, 17, me du Haut-Barr, 67550 Vendenheim.
Tél: 88.69.40.2Z Cherche personne capable de faire analyse d8 programme sur jeu de hasard suivant critères fournis. Pour renseignements et rémunération écrire à Roger KOHLER, Châtesu- du-Belvedère, Tourdun, 32230 Marriac. Tél. : 62.09.30.95. Cherche Amstrad C PC 464 (clavier uniquement) avec ou sans prise péritel, si possible avec logiciels. Prix maximum : 1500 F. Franck DERRIEN, hameaux de Chantâbot, 38420 Domène. Tél: 76.77.07.80. Achète joystick Kraft en bon état ot recherche câble télé pour Victor 2 Lambda. Bertrand METTEY, lotissement le Parc-Rare, 70000 VesouL Tél: 84.78.81.70. Cherche
pour Yeno SC 3000 logicieSs cartouches périphé- riques pour un groupe d’enfants, à prix raisonnable, ainsi que trucs et astuces de progs. Serge DOMINE, fondation VaHée-AnnaC, 7, rue Benserade, 94250 GantiBy. T6L:
45. 81.1U5 (poste 471).
Achète lecteur de disquettes DD1 avec interface pour CPC 464 à 750 F (si possible avec des disquettes). Philippe VIBERT, 9,me du Prayon, 60000 Beauvais. Tél.:
44. 4833.71. Achète CPC 6128 avec écran couleur. Faire offre
rapidement.
Corinno LASNE, 68, me Chariet, 18000 Bourges. TéL:
48. 7036.87. Achète tous programmes éducatifs linguistiques
niveau classe de première et seconde pour MO 5. Christophe
MOULIN, 8, me Descartes, 91080 Courcowonnes. Tél :
60. 77.50.60. Achète imprimante pour ZX Spectrum. Bon état, pas
trop cher. Achèterais aussi ; The Artist. Samantha Fox,
Elite, etc. Moïse POYTEAU, 41, rue des Menlgouttes, 36300 Le
Blanc. Tél: 5437.33.88. Achôto interface manette pour
Spectrum (programmable ou non! Interface II s'abstenir. Alain
LEVILLAIN, route de Châtülon, 45230
Saint-Maurice-sur-Aveyron. Tél.:
38. 97.13.21. Vends Atari 8» XL + XC12 + jeuxK7 -f cartouches,
état neuf. Prix : 1000 F. Achète jeux CBM 64,20 F (K7 unique
ment), Cherche Powor Cartridge, 100 F. Jacques-André POMMIES,
3Zrue VrtalCaries, 33000 Bordeaux. Tél: 565Z35.15. Achète
drive 1050 pour Atari 800 XL autour de 600 F + tablette
tactile 300 F *- cordon I O 13 pins 10OF. Joan- Jacques
CONNANGLE, 7, impasse de la Thève, 60560 Montgresin. Tél:
44.60.6331. Achète toutes disquettes de pux pour Atari 8» XL
(prix bas.
Avec notice ou vos explications si possible). Envoyer liste avec offre. Philippe ROTTOU, Eluiset, 74580 Viry.
Achète lecteur de K7 pour Atari 800 XL. On très bon état et pas trop cher. David FAYOLLE, le Trève-Chognon, 42800 RiverieGier.
Cherche pour Amstrad 464 lecteur disq. 5 pouces un quart, DD1, ou 3 pouces et demi avec prog. : 1000 F. Disk vierge à bas prix.. Jacky. Tél : 48.47.9539. Achète sur C 64 moniteur couleur tf occasion et tous périphériques sur C 64. TéL: 4734.08.46 (le soir).
Achète logiciels sur Apple (Commando, Way of Exploding Fist, Geste du baide et toutes nouveautés. Possibilité d'échanges Jacques PERROY, 71, boulevard Alsace- Lorraine, 81000 AlbL TéL: 63.60.62.05. CBM 64 recherche lecteur disquettes 1541 entre 750 et 1 (XX) F (à débattre). Intéressé également par logiciels d8 jeux.
Jean-Claude MORIN, 102 béa, avenue Saint-Mandé, 75012 Paris. Tél: 43.46.09.11. CLUBS Cherche ciub infotmatkiue travaUant sur Cotrmodore, dans la région d'Aix si possible ou dans de département (13).
Vivian GIREL, Château-Double, bât 7. 13090 Aix-en- Provence. Tel: *2.64.03.92. Amstrad Ml Club va ouvrir. Ecrive2-nous vite pour avoir plus de renseignements. Ajoute; 2 timbres é 2.20 F SVP. Amn MAREAUD, 58, rue des Cofanges, 69230 SeéitOeris lavi Cherche personnes possédant Amstrad 6128 pour fonder club à Paris ou à Lire. Vends moniteur monochrome F câble (660 FI. Roberty LONG, 25, Henri-Duvomoès, 75020 Paris.
Tél: 43.63.50.02. Avisaux Trlimens de la vêle d'Alès. Je cherche des camarades pour former un club. Pour d'autres renseignements écrive; ou téiéphonc;-moi. Vincent MARQUE, La Jassa de Bernant, 30560 Saint-H ilalre-de- Brethmas Tél. : 6686.4720. A tous tes possesseurs de micro, un serveur s'est créé au 20356566 code d'accès: DEMO. Mot de passe: DEMO.
FRESTEL, 16, nie du H Novambre, 59930 U Chapelle d'Amiantiôre. Tél: 2025.65.65. C 64 128 cherche conlact dans mondo entier pour échan ger : programmes, inlos, etc. Réponse sùte. Pas oublier votre adresse. IDéjà 2 adhérents. I Ram Kemal MERED, BP 113, 13000 Ttemcen, Réptrtique Algérienne. Tél: 20.56.16. ECHANGES Recherche utilitaires pour C 64, sérieux, comptabilité, ges bon, CAO, xpet. Minitel. Possibilité échange ou achat, prix raisonnable. Hubert RUEE, St-Nieoias-deRierrepont 50250 la HayednPurts.
Echange logiciels pour Commcdore 64 en K7. Fabrice CARV.
113, rue de Beltevfflo, 75019 Paris. TéL : 42.0825.15 Echange (ou vendslpour CBM 64 jeux récents IFIighl, Sim 3, Green Berct. Knight Games). Envoyez-moi vos listes Bruno RENOUX, 36, nre de l'Alma, 92400 Courbevoie Tél: 47287523.
Echange nombreux joux sur disq. Ou K7 pour Amstrad 13 D Grand Prix, Green Beret, 8iggles, Winîer Games) contn imprimante DMP 2000. Frédéric BLAUGY, 152, rue Edenne-Dolel 94140 Ahortvilla.
Echange kgêtels de jeu pour Amstrad 6123. Possède Sorcer F, 3 D Tems, Bactron. Monry On, etc. Génttie FONTAJNE 14, nia de l'Aisne, 77178 S*t Pathus. TéL : 6801.0427. Echange jeux pour Amstrad CPC 464 : Craftoo, Commande 3 D Grand Prix, Winter Games. Etc. Francis JALOUZET 42, avenue de la Marne, appt 290, 89100 Sens. Tél 862511.05 (heures repas).
Echange nombreux logiciels pour Macintosh. Envoyer liste Merci d'avance. Emmanuel LESTIENNE, 21, rue Jacob, 75006 Paris.
Dragon 32 recherche contact pour échanger schéma, programmes, etc. Philippe BEAUMONT. 6, rue de l'Inter, dance, 74000 Annecy.
Rechorche possesseurs do MSX 1 ot 2 pour échange de krg ciels (si possible spécifiques au MSX 2). Frank SAE7.
18, nie Pierre Nepveu, 66000 Perpignan.
Cherche conlact 520 et 1040 ST. Jérôme BARRIEF.
31, route Nationale, 78440 Issu a TÔL: 30.93.75,66. Echange CBM 20 F ext. F adaptateur Ipa! - Sécaml manuels contre Voice Master Iboitier et programme). Olivier SUTY, 31, nie de la Gare, Ostheim, 68150 Ribeai ville. Tél.: 89.4921.7Z New : club Thomson TO 70, C8M 64. Amstrad, Atari, MSX logiciels pour tous I Envoyé; enveloppe timbrée a : lycée C Desmoulins, Club Micro, 59360 Le-Caleau. Frédéri; CLOVYEZ. 40, rue 5 lecoq,53225 Oay. Tél: 2725.4626. Amiga : échange logiciels (jeux, etc.l. Cherche utilitaires, langages et contacts pour information, programmation on Cléalion revue 7 ! PhiSppe
SAFFON, 7, ma Octavo Bou- douard, 91100 Corbeil Tél : 6029.1858 (jeudi).
Echange, pour Apple II. Jeux action et têtes : Rescuo Ra - dets. Bruce Lee, Winter et Summei Games. Etc. Antoine BOURBON, 14, quai, Saint-NIcolaj. 67000 Strasbourg.
Tél: 662534,47.
Cherche sur Paris ou 9Z personne disposant imprimant: couleur pour travaSIet ensemble dans le domaine du dessin sur Atari XL. Pauloi POLYCARPOU, 52, rue Attire, 92380 Garches. Tél: 47.9511.84. Cherche cartouche BRV 70. L'échangerais contre mes nou vcautéssur C 64 ou l'achèterais è petit prix. Echange aussi jeuxsurCSt Possède News. Xavier DESMARS. Zimpass3 des Courts, 44118 la Chevrolièco. Tél : 40.042Z01 Echange voiture RC Nevada f radio - avion taxi f moteur F planeur F accès F Bullit 84 F moteur contre 520 STF 13 derniers en kit). Possède C 64. Osvier BRUNET, 5. ADé ï EmileOpty, 77270
VJIeparisis. Tél: 6427.4227. Echange timbres DDR (Allemagne) de 1970 à 1980, valeur 3 000 F, contre logiciel Apple II c. Patrice KIES, 19, rua des Tulipes, 57120 Rombas. Tél : 07.6721.10. Echange ordinateur de poche Casio EX 702 P contre oro nateui logiciel périphérie sur TO 7 70 ou vidêopac, ou contre 700 F Lionel VIART, 17, boulevard JtBtjrvGrandth», 51000 Châtonssur-Mame. Tél : 26.650025 Echange pour CMB 64 : programmes disq. Nouveautés. Che - che anciens litres: Beamrider. Tallogeda. Scaleclrik, etc- Réponse assurée, envoyer liste. Marc GUMÉRY, Résidencî du Porc, Tilleuls B, 38430 Moirans.
Tél. : 753533.34. TflM-ÏRM SOFT ELITE THE HIT.SQUAD IMAGINE EPYX EPYX MICROIDS ERE INFORMATIQUE LORICIELS MICROPROSE RAINBIRD PARTICIPEZ AU HIT PARADE DES LECTEURS Classez par ordre de préférence les 4 meilleurs logiciels du mois.
ELITE ELITE EPYX PALACE SOFTWARE MICROPROSE ELITE MICROIDS ELITE ERE INFORMATIQUE EPYX .Tél. Envtr ez-nous le bon à découper ci-dessus à TILT, 2 rue des Italiens 75009 PARIS.
DINGUES DE L AMIGA ET DE SES SOFTS VENEZ TOUS LE PIED !!
|TEL:43.42 22.50 ATARI PROMOTION F IIOHITIUR 520STF+C wtu* 115990 -FRSI FEÏME LE DIMANCHE ET LUNDI 1 - IKARI WARRIORS 2 - THEY SQLD A MILLION III 3 - GREEN BERET 4 - WORLD GAMES 5 - WINTER GAMES 6 - GRAND PRIX 500 CC 7 - SRAM 8 - TENNIS 3D 9 - SILENT SERVICE 10 - THE PAWN 1 - GHOST'N GOBLINS 2 - COMMANDO 3 - WINTER GAMES 4 - CAULDRON II 5-SILENT SERVICE 6 - BOMB JACK 7 - GRAND PRIX 500 CC 8 - IKARI WARRIORS 9 - CRAFTON AND XUNK 10 - WORLD GAMES HIT PARADE DES BOUTIQUES HIT PARADE DES LECTEURS Nous remercions les magasins suivants qui ont participé à ce hit-parade: FNAC Paris (Etoile),
Lille, Lyon, Toulouse, Mulhouse.
ELECTRON, Paris 17e. TEMPS X, centre commercial de la Part Dieu, Lyon. EDEN COMPUTER, Paris 12e. GAMMA ELECTRONIQUE, Saint Brieuc. J.B.G. ELECTRONIQUE, Paris 14e. ERE BINAIRE, Lisieux. AUDITORIUM 4, Périgueux. MAJUSCULE INFORMATIQUE, Brest. JEAN LOUIS DAVAGNIER, Gap. ULTIMA, Paris 2e. QUATRIEME DIMENSION, Marseille. P1XISOFT, Toulouse.
COCONUT, Paris lée.
Marque de votre ordinateur:.
Facultatif: Nom_ Adresse.
SANYO-CLUB Nous avons appris récemment la création d'un club destiné aux utilisateurs d'ordinateurs compatibles MS-DOS Sanyo MBC 55X. Le club édite un bulletin bimestriel dispensant des informations techniques et met au service de ses adhérents un service de petites annonces, une assistance par courrier et une logithèque comprenant jeux, utilitaires et langages... Certains de ces programmes, distribués dans l'esprit "domaine public", sont spécifiquement destinés aux IBM PC.
Sanyo-Club, i rue de Clémenville, 34000 MONTPELLIER I VOUS DESIREZ UN CREDIT? Accord immédiat sur place à partir de l OO.FRS Toute notre Gamme: AMSTRAD _ ATARI _ COMMODORE - COMPATIBLE PC XT_ Votre ordinateur est en panne?2à3 Jours de délais maximum au prix le plus juste Nos Services plus OCCASION. DEPOT-VENTE. REPRI SE de vos anciens ordinateurs COMMODORE AMSTRAD ATARI AMIGA VENTE PAR CORRESPONDANCE FAIEMENT C.BLEU OCCASIONS DU HOIS PAYER JUSQU'à -50% DU NEUF DISQUETTES BOITE DE 10| ]5.1 4 DdpFRl-FU.II 3.1 2 |Ï69FP.I "TkANSFORMATIOÏÏS- 520STF Gonflé à 10241:?50F 520ST Gonflé à 1024K1150F
Montage en 48 Heures MAXI NOS LOGICIELS NOUVEAUX SONT ARRIVES TELEPHONEZ: 43 42 22 50 TOM-TOM SOF1 ELECTRON Avalanche de nouveautés pour ST chez Electron. Pour le hard» l'émulateur Mac i 1 690 francs et l'émulateur PC à 1 500 francs. Bien entendui les Kits d'extension mémoire sont toujours disponibles. Côté jeux: Flight Simulator II, Gato, Orbiter, King Ouest 3, Super Cycle, Chessmaster 2000, Donald DucK... Mais, les applications plus sérieuses ne sont pas oubliées: Degas Elite, Art Director, Film Editor, Aegis Animator et VIP enfin sous GEM. Enfin, il est toujours bon de signaler la
compétence technique du SAV Electron (dommage que la rapidité ne soit pas toujours à la hauteur- et notre imprimante?).
AMSTRAD EXPO OPERATION MARKETING Fin novembre, l'exposition Amstrad ouvre ses portes. C'est le règne des revendeurs qui présentent peu de nouveautés mais font marcher le tiroir caisse. Pinces “Thingi" (collées au-dessus de l'écran, elles permettent d'accrocher un document à portée des yeux pour 100 francs), caches plastiques pour protéger le clavier de vos 464 , 664 ou 6128 pour 90 francs ou encore ce scanner fixé sur l'imprimante qui digitalise une photo en cinq minutes et avale par la même occasion 16 Ko de mémoire. (Logiciel plus lecteur optique "Sémaphore* 790 francs). Côté éditeurs,
Loriciels et son castel médiéval, lnfogrames et ses Passagers du Vent en chair et en os, et Cobra Soft avec son antre de meurtriers en série déploient des stands prestigieux sans nouveaux produits. Ubi Soft fait des gaffes en compagnie de Gaston (un Cluedo amélioré qui reprend les gags de Franquin) et joue du sabre dans "Fer et Flamme". Pour les périphériques haut de gamme Merci propose un disque dur 10 mégas pour PCW à 11 600 francs TTC soit le double du prix de la machine et un réseau local qui relie votre 464 à un IBM XT ou AT en passant par Apple et Apricot. ESAT Software offre absolument
tous les utilitaires nécessaires à la copie de sauvegarde avec la mauvaise foi obligatoire dans leur situation. Un stand pris d'assaut numérise votre portrait pour un franc avec V1DI (vidéo digitiser) de C1C, un digitaliseur d'images pour CPC vendu avec Page Maker pour 1 500 francs ou 1 150 francs seul.( CICI 25 rue La Boétie 75008. Tél (1) 45 80 96 61).
Citons enfin le club Acacias rencontré sur l'exposition (151 av. Du Maréchal Juin. Cannes. Tél 93 94 39 12) .Que les Amstradiens habitant loin de la capitale se rassurent, ils n'ont rien raté: aucune annonce fracassante, peu de nouveautés et des promotions de 5 francs magnanimement allouées par les revendeurs. Tout ça ne vaut pas un billet de train.
MINI ECRAN POUR CANAL + Canal + a mis en place un service télématique. Pour l'obtenir: faites le 3615 et CPLUS. Ce serveur propose de nombreuses infos sur le sport, le cinéma, le shopping et même le "Top 50". Plusieurs jeux aussi et une botte aux lettres. De plus, tout ce qu'il faut savoir sur le décodeur est expliqué en détail (abonnement, service après-vente, etc). Enfin, Canal + utilisera le Minitel pour un jeu de réseau, des émissions interactives et autres.
Pour 4990 F TTC, emportez L’AMSTRAD CPC 6128 COULEUR avec L’IMPRIMANTE EP 80+ (imprimante 100 cps, différentes polices de caractères, compatible tous odinateurs Centronics parallèle, 80 colonnes, bi-directionnelle, friction et traction, modèle luxe, etc.) OU Imprimante EP 80+ Pour 1490 F TTC, au lieu de 2690 F L’IMPRIMANTE EP 80+ seule.
EGALEMENT à votre disposition notre gamme d'ordinateurs Amstrad du CPC 464 au PC 1512, de périphériques, accessoires, logiciels, livres, etc. BON DE COMMANDE PAR CORRESPONDANCE à nous retourner : Je commande (cochez) ? Je commande l’ensemble CPC 6128 couleur avec imprimante EP 80+ ? Je commande l'imprimante EP 80+seule
- f Port : Imprimante seule 120F-CPC6128couleur + imprimante 180F
Ci-joint règlement de :_F TTC par :-- Nom _ Prénom- Adresse--
DESIGN ET INFORMATIQUE L'ENSCI» premier établissement public
d'enseignement supérieur de création industrielle, présente au
Centre national d'Arts plastiques une vingtaine de travaux et
de projets d'élèves dont certains ont déjà été primés Ion de
concours internationaux.
L'ENSCI se particularise par le recrutement sur concours de ses étudiants bacheliers au diplômés de l'enseignement supérieur, ainsi que par les rapports privilégiés qu'elle entretient avec l'industrie. De nombreux industriels font d'ores et déjà appel à l'école pour le design de leurs produits.
Après une sélection des demandeurs, l'école passe un contrat avec l'entreprise et constitue une équipe de projet sous la responsabilité d'un directeur d'unité. Il est souvent fait appel à la CAO pour les phases de développement.
L'informatique tient une place importante dans l'enseignement dispensé: cours de programmation, utilisation de logiciels de dessin, réalisation de projets à l'aide d'outils complémentaires tels que la vidéo, les palettes graphiques, et ce avec un matériel haut de gamme: trois postes de travail Matra Datavision connectés à un ordinateur Vax 750, dotés du système Euclid ainsi que trois postes de travail SUN en réseau avec le Vax. Les micro-ordinateurs sont des Apple II, Macintosh et PC AT.
Exposition jusqu'au 15 janvier, Hall du C.N.A.P., 27 rue de l'Opéra, 75001 PARIS.
Ecole nationale supérieure de Création industrielle, 48 rue ST Sabin, 75011 PARIS. Tél: (i) 43.38.09.09 BIENTOT SUR VOS ECRANS Les premiers programmes Cinemaware (sous-marque de Master Designer Software) sont enfin commercialisés outre-Atlantique. Defender of the Crown, sur Amiga, vous plonge dans le Moyen Age. S'inspirant cnvanhoë et de Robin des bois, il est le premier à tirer partie des capacités de la machine. King of Chicago, sur Mac, propose une ambiance qui ne dépaysera pas les amateurs de polar. Corruption, prohibition, truands, sont au rendez-vous. L'humour aussi.
Changement de décor avec S.D.I sur ST qui vous propulse au milieu de la guerre des étoiles. Eviterez-vous la troisième guerre mondiale? Ces programmes possèdent plusieurs points communs: graphismes et animation de très grande qualité et bande sonore réaliste. Bref: les programmes Cinemaware, bientôt sur vos écrans!
SOFT DRUGS A une époque qui voit le gouvernement enfermer les drogués -ceci contre l'avis des plus grands spécialistes- d'autres privilégient la prévention et l'information. C'est le cas de notre confrère Théorème, spécialisé dans l'informatique éducative, et des éditions Hatier qui ont lancé le 25 novembre 1986 un concours intitulé "L'intelligence contre la drogue", sous le patronage du ministère de l'Education nationale. Les personnes désirant participer à ce concours (enseignants, élèves ou parents), devront envoyer au magazine Théorème un scénario attrayant et explicatif permettant
l'ouverture à l'école d'un débat sur les dangers de la toxicomanie. Le vainqueur sera désigné au mois de mars par un jury réunissant spécialistes médicaux et informatiques, parents, enfants, représentants du ministère. Un logiciel, réalisé d'après le scénario retenu, sera diffusé gratuitement auprès de l'ensemble des établissements scolaires. Le gagnant bénéficiera d'un voyage de huit jours en Egypte pour deux personnes.
Le règlement du concours est à demander au magazine Théorème, 185 avenue Charles de Gaulle, 92200 Neuilly-sur-Seine. Les scénarios doivent parvenir à cette adresse avant le 16 janvier 1986.
OUI NIDE IOU En vue de la réalisation d'un dossier sur la micro-édition, Tilt lance un appel à ses lecteurs. Si vous possédez des logiciels comme Print Shop, Page MaKer ou autres, faites-nous part de vos impressions (qualité et potentialité du programme, détail de l'équipement utilisé, coût de votre installation...). Et, bien sûr, envoyez-nous vos oeuvres!
SIX JEUX POUR QDD Bonne nouvelle pour les possesseurs de Thomson équipés de QDD, FIL propose sur ce format les produits suivants: N*10, Runway 2, Super Tennis, Green Beret, Beach Head et Vol Solo. Enfin, les compilations N*10 Beach Head, Vol Solo La nuit des templiers, Carte du ciel Super Tennis et Blitz sont disponibles sur disquettes 3 pouces et demi.
ENTENDEMENT SYNTHETIQUE Infogrames vient de se doter d'une division "Intelligence artificielle" comptant aujourd'hui sept personnes.
Les axes de développement toucheront dans un premier temps l'univers des applications professionnelles. Le département s'emploiera à des activités diverses: recherche, conseil auprès des entreprises, mais aussi commercialisation d'une gamme de softs professionnels à moins de 5 000 francs. Question: l'intelligence artificielle va-t-elle aussi révolutionner les jeux d'aventure?
LA FNAC ENQUETE La FNAC a récemment publié les résultats d'une enquête sur le comportement de ses acheteurs.
L'échantillon statistique est de 3 300 personnes possesseurs d'ordinateurs depuis fin 85. Il en ressort que l'acheteur type est relativement jeune 54 % de moins de 35 ans), en général masculin et que son niveau d'instruction est à 77 r. égal ou supérieur au secondaire. C'est probablement ce qui explique qu'environ 70 % des acheteurs ont écrit au moins un programme. Enfin, il est à noter que le prix et la logithèque sont déterminants pour le choix d'une machine.
AMSTRAD EN GARD L'Amstrad Computer Corporation organise un salon Amstrad du iO au 12 janvier au foyer socio-culturel de Saint-Hippolyte-du-Fort dans le Gard.
Une quinzaine de stands et une vingtaine d'ordinateurs sont attendus.
Pour plus d'information: ACC. 22, rue André Gâches, 30170 Baint-Hippolyte-du-Fort. Tél: 66.77.26.73. A PARI TENU, ATARI GAGNE Il semble que le pari d'Atari soit gagné. En 1984, Jack Tramiel rachète les activités Atari déficitaires (i million de dollars de perte par jour!). En 1986: 12,4 millions de dollars de bénéfice pour les six premiers mois de l'année. Cela a permis une introduction en bourse de la société. Suite à la vente de 4,5 millions de titres, 51 millions de dollars ont été récoltés. Le principal actionnaire reste Jack Tramiel, possesseur de 53 % du capital d'Atari.
Enfin, signalons qu'au 15 septembre 1986, le parc total de ST s'élevait à environ 150 000 machines.
BANC D'ESSAI r Edition r«,.leur Texte Apple II C5 les dieux sont tombes sur la tete 1 G j t» j « j IL J Ç, | £ | Ç | «i | e | C f Ç | | m % X* V r «rrwiT ft ff n: r* f* ftTt fi I - wm r i mr&- rf r*rtrprrs ym 7cme«i,«i r® r® n t EUST1' £? ï'c t'® r x-%. v% r tsl: r r: np§ i: BRNC D'ESSAI vingt-quinze pour cent des softs Apple II tournent sur le GS. Pour les entrées sorties, un circuit dénommé IWM à été développé.
Il s’occupe, notamment des lecteurs de disquettes. Les performances sonores sont dues à un circuit Ensoniq et aux 64 Ko de Ram qui lui sont dédiés. Autre co-processeur : le VGC est utilisé pour les nouveaux modes graphiques.
- Points forts- D’après Apple, un des nouveaux points forts du GS
est son aptitude au graphisme. En effet, la palette propose
4096 teintes différentes. Les résolutions proposées sont de 320
par 200 et 640 par 200 avec respectivement seize et quatre
couleurs. Contrairement à l'Apple Ile, la qualité des circuits
vidéo ne peut être prise en défaut.
Les couleurs son nettes et parfaitement saturées.
De plus, il offre un affichage de grande qualité (pas de papillotements) grâce à un très bon moniteur. Cependant, les capacités du II GS en matière de graphisme sont quelque peu RADIOSCOPIE Origine : USA.
Microprocesseur : 65C816 Mémoire morte: 128Ko Mémoire vive : 512 Ko extensibles à 8 Mégas Haute résolution : 640 pai 200 en 4 couleurs Palette : 4096 teintes Connexion TV : Péritel ou vidéo composite Son : 16 voix. Sortie sur HP interne, casque ou HP externe Joystick : port intégré Crayon optique : option Cartouches : 6 slots internes Mémoire de masse : Disquettes 3 1 2 ou 5 1 4 Prix : 15 300 F avec moniteur N et B ; 18 900 F avec moniteur couleur ; environ 9 500 F pour l'unité centrale.
Usurpées. En effet, une machine comme l’Atari propose des résolutions identiques. Bien sûr, sa palette n’est que de 512 couleurs, mais le prix du 520ST est d’environ 4000F TTC... De plus cet ordinateur propose un mode écran inaccessible au II GS : 640 par 400 en monochrome. La seconde comparaison possible concerne l’Amiga. Livré dans la même configuration que le GS, il propose une résolution de 640 par 400 en 16 couleurs parmi
4096. Soit quatre fois plus que le GS... Evidemment, il est
toujours possible de reprocher à ces machines leur
logithèque restreinte, défaut que le II GS gomme grâce à sa
compatibilité II e. Mais, c’est oublier un peu rapidement
que les programmes pour II e ne profitent pas de ces modes
écrans. De plus, il est assez piquant de voir que le PC
Amstrad possède de meilleures capacités graphiques et que
sa compatibilité PC lui donne accès à un nombre
impressionnant de programmes en tous genres (il en est de
même pour le X Press 16 de Spectravidéo). Enfin, nous nous
limitons ici à des comparaisons techniques et non de
prix... Le second cheval de bataille du GS est le son.
Contrairement au graphisme, il propose des capacités réellement étonnantes. La partie sonore est gérée par un circuit Ensoniq. De plus, 64 Ko de Ram lui sont dédiés. Tout ceci permet d’obtenir seize voix totalement indépendantes. Le II GS est, sans conteste l’ordinateur le plus évolué pour le son.
Ainsi, une démonstation propose un exemple de numérisation.
Un morceau de musique moderne est reproduit avec une grande fidélité : les instruments se détachent parfaitement les uns des autres, les voix humaines sont nettes, etc. Trente-cinq secondes de musique digitalisée nécessitent une disquette trois et demi (c’est-à-dire 800 Ko) !
Contrairement à beaucoup, ïApple II GS possède de nombreuses interfaces en version de base. Sur la face arrière nous trouvons deux sorties sérielles aux connecteurs bizarroides (Modem et imprimante). Il est possible d’en configurer une en sortie «Appletalk. » Ensuite nous trouvons un port joystick identique à celui des Ile, une prise de clavier, et une sortie casque. Un connecteur type Canon permet le branchement des lecteurs de disquettes trois et demi ou cinq un quart. Deux sorties vidéo : vidéo composite et sortie RVB (avec, de nouveau une prise Canon). Les possibilités d’extensions ne
s'arrêtent pas là car le II GS, comme ses ancêtres, possède des slots internes.
Ils acceptent la quasi-totalité des cartes prévues pour les lie. Cependant deux remarques s'imposent. La première concerne la largeur des connecteurs qui semble légèrement inférieure à celle des II e. (il est nécessaire de foncer lors de l’introduction de ces cartes). La seconde remarque s’adresse à la carte mère. Qu’il est beau ce circuit avec sa fine sérigraphie et ses nombreux « Fiat Pack » ! Hélas, moins solide que celui des II e, il se courbe lors de l’introduction ou en retrait des cartes d’extension. Résultat? Des circuits intégrés, en boîtier « Fiat Pack », sont soumis à rude épreuve
et leurs soudures risquent de lâcher sous l’effet de ces pressions mécaniques. 11 semble donc que la fiabilité de la carte mère puisse être prise en défaut.
- Langages-- Deux langages sont intégrés dans les quelques 128 Ko
de Rom du II GS. Le premier, Quickdraw, s’occupe de
l’environnement graphique. Il possède les routines nécessaires
à la gestion des fenêtres, menus déroulants, etc. Son accès en
version de base est IMPOSSIBLE à l’utilisateur final (sauf pour
l'Assembieur ou des langages évolués comme le C ou le Pascal).
En ceci il se rapproche plus des routines présentes dans la Rom du Macintosh que d'un véritable langage composé de multiples instructions. La seconde part importante contenue dans la Rom est le classique Basic.
On pourrait s’attendre à un Basic puissant, très structuré et possédant de nombreuses instructions pour le graphisme et les sons, mais les concepteurs du GS ont optés pour l’Applesoft.
Le GS se veut être une machine moderne, et il est curieux que son langage de programmation soit l’un des plus primaires et des plus rétrogrades possibles. Par exemple, l’effacement de l'écran ne s'obtient pas par un habituel « CLS » mais par « home ». Autre exemple : le « locate » est remplacé par une extension de «print» qui se dénomme «AT». Enfin, les amateurs de structures Pascaliennes du genre «while...wend» seront déçus: elles n’existent pas. Mais le plus inadmissible réside dans le fait que le Basic ne peut gérer que 48 Ko de Ram sur les 512 disponibles!
Le Basic Applelsoft se révèle donc incapable d’utiliser les capacités du II GS.
Le IIGS possède trop de limitations. Il aurait été plus logique de proposer une machine un peu moins compatible (quatre-vingt pour cent), mais offrant des performances dignes d’une machine moderne et une plus grande ouverture en direction de l’utilisateur. Ses grandes possibilités sont, en effet, trop peu exploitées et trop peu exploitables.
Seuls deux programmes et quelques démos utilisent les capacités de la machine.
Similaires et une présentation identique.
Cependant, il permet le dessin en couleurs et en pleine page. Vers le bas de l’écran, nous trouvons les différentes trames et les couleurs disponibles. Hélas, le mixage des formes et des teintes semble impossible. Sur le côté droit, deux fenêtres donnent accès aux outils et aux traits. Gomme, aérographes, pinceaux divers, formes géométriques simples : tout est présent.
Le reste de l'écran est occupé par la feuille de dessin. En haut, nous trouvons la barre de menu. Les options proposées sont : fichier, édition, outils, couleurs et texte. L’option d’édition permet l’accès à des fonctions comme couper, coller, effacer, annuler, des instructions de manipulation d’image comme pivoter, retourner, inverser. Dans «Outils», nous trouvons les habituelles loupe, grille et pinceaux mais aussi les miroirs, dessins pleine page et plein écran, compactage, animation et édition de trames. « Miroir » permet de définir des symétries de tracés agissant sur toutes les options
sélectionnées. « Plein écran » donne plus de souplesse et permet de dessiner selon des proportions A4. De plus, cette option rend possible les déplacements de zones (très pratique). Le compactage réduit l’encombrement d’une image. De cette façon, il est possible de sauvegarder plus de dessins sur une disquette.
L’option d’animation laisse entrevoir d’intéressantes possibilités. II est possible de créer ses trames grâce à l’option d’édition.
Apple justifie le II GS- Le banc d’essai du II GS, très critique, pose un certain nombre de questions sur le positionnement exact de cette machine.
Nous avons donc contacté Apple et lui avons fourni le présent article. Mais leur réponse, publiée ci-dessous, n’efface pas toutes les zones d’ombre... Toutes ces fonctions permettent la création de dessins plus personnalisés. L’accès à la palette se fait avec l’option « Couleurs ». Elle propose un éditeur de palettes, des fonctions de recherche, de remplacement de teintes, etc. La dernière fonction, «Texte», se comporte comme un mini-traitement de texte.
Largement inspiré de Mac Paint, GS Paint se révèle particulièrement performant et met en valeur les possibilités du II GS.
Il en est de même pour le traitement de texte.
* GS Write- Comme GS Paint, GS Write ressemble à son homologue
sur Macintosh. Mais, il possède des fonctionnalités différentes
et parfois des performances supérieures. Il gère plusieurs
documents de façon simultanée, le passage de l’un à l’autre est
on ne peut plus simple (il suffit de cliquer, toujours
cliquer...). Une barre de menu propose : « Fichier », « Edition
», «Recherche», «Format», «Caractères», «Style», «Couleur» et
«Fenêtre».
Les trois premières options n’appellent aucun commentaire. En revanche, « Format » mérite que l’on s’y attarde. Par son intermédiaire, nous pouvons définir la pagination et les sauts de page. L’insertion d'une page de titre, l'ouverture d’une en-tête sont possibles. « Caractères » propose quatre polices : System, Venice, New York et Geneva. Les panacher à l'intérieur d’un document ne pose aucun problème. L’option « Style » donne accès au type des caractères : gras, soulignés, italiques, etc. Nous pouvons aussi définir le nombre de points par caractère.
Tout cela est relativement proche de ce que propose Mac Paint avec la couleur en prime.
L’option, très justement dénommée « Couleur » propose l’écriture et l’effacement selon plusieurs couleurs. De plus, une option de surlignage permet d’écrire sur un fond donné. Ainsi nous pouvons obtenir des caractères sur fond rouge, jaune, vert, etc. Des résultats attrayants, mais : une imprimante couleurs s’avère obligatoire afin de profiter de ces options.
La dernière «Fenêtre», assure le passage d’un document à l’autre.
Voila, nous avons fait le tour de la logithèque pour II GS. Bien sûr, on peut toujours dire : « mais il est compatible Iiet. Et alors?
L'Apple II GS a été conçu et réalisé pour, à la fois être compatible (logiciels, cartes électroniques et périphériques) avec les Apple Ile et Ile et en même temps être innovateur par rapport à la gamme où il se trouve : Graphisme : la résolution et les couleurs sont d’un bon standard et la rapidité d’affichage, l’animation, la compression d’image et les outils graphiques offerts aux développeurs (dans la Rom) assureront l’interface homme machine d'Apple aux utilisateurs d’Apple U, on peut déjà utiliser les anciens logiciels à partir du bureau Apple avec l'iconographie, les menus déroulants,
les fenêtres... Son : ses performances sonores sont exceptionnelles comparées à tous les concurrents.
La puissance de calcul d’un 16 bits : un bus d’adresses de 24 bits et la présence de cinq processeurs permettent, entre autre, d'avoir simultanément des animations graphiques et sonores.
Outre sa compatibilité de logiciels, de cartes électroniques et de périphériques, outre sa puissance graphique, sonore et de calcul l’Apple II GS a aussi la ressource d'utiliser ou de partager, par le réseau «Appletalk», des images writer, des laserwriter, des disques durs et des modems avec d’autres Apple II GS et Macintosh.
L’Apple II GS peut également, avec une carte SCSI être doté de phériphériques SCSI (standard parmi les plus rapides actuellement en ce qui concerne les disques durs).
Le design tout à fait agréable et de couleur platinum, permet d’empiler les éléments (comme pour l’Apple II e).
Dans le cadre des développements logiciels nous disposons aujourd’hui de : GS Paint, GS Write, GS Com et nous disposerons, dans les semaines à venir de Musiconstructionset et d'un peu plus d’une cinquantaine d’autres progiciels en mode natif que nous annoncerons dès leur disponibilité.
Soucieux d’introduire cette machine à sa juste place sur le marché, nous la proposerons à un prix en regard de ses performances, comparées à celles de la concurrence, c’est-à-dire :
- configuration couleur : 15 900 F HT Ces programmes ne tirent
pas partie du GS, comment peuvent-ils justifier son acquisition
?
S’il on désire avoir accès à la logithèque Ile il suffit de s'acheter un Ile.
Le II e GS est une machine trop fermée, chère et techniquement moyenne (son mis à part).
Elle s'apparente plus à un exercice de style qu’à un produit fini. Bref, elle ne possède rien qui puisse justifier son achat ! Les pionniers sont bien loin, dommage... Mathieu Brisou AIIGS (250Ko Ram), moniteur couleur RVB, extention mémoire 256 Ko Ram (pouvant contenir lMo), Gs Write, GS Paint configuration monochrome: 12900F HT AIIGS (256Ko Ram), moniteur monochrome, extension mémoire 256 Ko Ram (pouvant contenir lMo), GS Write, GS Paint.
Pour ceux qui, aujourd’hui, voudraient réutiliser leurs périphériques, logiciels, cartes électroniques, le prix de l’Apple II GS seul (CPU, clavier, souris, Mousedesk 2.0) est de 7 990 F HT. De plus l’Apple II s’est vendu à plus de 3 500 000 exemplaires dans le monde, dont 170 000 unités en France. Soucieuse de respecter la confiance de ses clients et de ne pas leur imposer un réinvestissement trop lourd pour se maintenir au niveau des derniers modèles sortis, la société Apple proposera, vers la mi-1987, une procédure d’échange très avantageuse (comme cela a été le cas pour les «upgrage» des
Macintosh 128 Ko et 512 Ko en Macintosh plus).
Pour finir, il faut savoir qu’à ce jour plusieurs livres ont été écrits sur l’Apple II GS dont : The Apple II GS book, The Apple II GS toolbox revealed, certains sont en cours de traduction d’autres sont en cours de réalisation.
Je me permets de rappeler les principales caractéristiques de l’Apple II GS : 65 C 816 à 2,8 Mhz (le code de base de processeur a été optimisé ce qui le place à un niveau comparable au 68000 d Motorola).
256 Ko Ram en standard extensible à 8 Mo.
128 Ko Rom en standard extensible à 1 Mo.
Operating Systems : Prodos 16, Prodos 8, Pascal, CP M (avec carte Z-80) et DOS 3,3.
1 slot pour extension mémoire, 7 slots d'entrées sorties, VGC m0 eS SraPhiques d’affichage, processeur clavier 80 touches et souris sur le bus ADB, connecteurs et interfaces graphiques, sonores, lecteurs 3”5 et 5"25, séries, joystick, processeur Ensoniq à 32 oscillateurs (16 voies), horloge interne.
Jérôme Lièvre Département Marketing Directeur groupe produits 91 RCTUEL Combats de chefs Rétrécissement du marché par rapport aux prévisions optimistes de l’an passé, progression ardue les +45% globalement réalisés en terme de chiffre d’affaires en 86 par rapport à 85 ont été trois fois plus difficiles à atteindre que les +70% enregistrés en 85 et les prévisions pour 87 se situent autour de +20% , lutte des sociétés françaises contre les sociétés anglo-saxonnes : vivre du logiciel de loisir n est pas une sinécure. Les réponses des éditeurs aux aléas de la situation varient selon leur
tempérament et leurs moyens. Les uns jouent la carte « maître du monde», les autres préfèrent le look «savants fous». Les uns et les autres se tapent allègrement dessus, nouant des alliances éphémères, amis un jour, ennemis mortels le lendemain.
Ce combat des chefs évoque irrésistiblement certaine période de notre histoire, superbement mise en scène par des virtuoses de l’humour, qui ont toujours fait preuve de trop d’esprit pour s’offusquer du pastiche que nous avons réalisé.
Voici donc la vérité sur les luttes qui se déroulent dans le monde du soft micro et aboutissent au lancement ou à l’arrêt de vos softs préférés.
Nous sommes en 4 après Tilt. Toute la Gaule est occupée par les Anglo-Saxons.
Toute? Non! D’irréductibles Gaulois résistent encore et toujours à l’envahisseur... pas sortir un chef-d’œuvre toutes les semaines », mais ça Tilt en était convaincu ! Les boîtes de logiciel travaillant en France parient sur la qualité des jeux, nous aussi !
Comment se porte l’industrie du logiciel en Gaule, pardon, en France ? Une impitoyable sélection naturelle est à l’œuvre. Malheur aux plus faibles. Impossible de survivre sans sortir quelques excellents produits. Mais éditer de bons programmes ne suffit pas : il faut vendre ! Les éditeurs essaient de « tenir » tous les segments du marché : ils assurent leur notoriété par des titres qui nécessitent beaucoup de travail mais donnent une « physionomie », une image de marque à leur maison. Avec un peu de chance ces titres s’exporteront. Les éditeurs sont convaincus que des jeux de qualité
seront de plus en plus prisés, encore que la qualité ne suffise pas à assurer de fortes ventes : car un jeu peut « accrocher » des anglo- saxons et laisser froids des latins ou parce que des jeux trop difficiles d'accès ne rencontrent pas l’engouement qu’ils mériteraient. D’autres segments du marché, les jeux d’action, « boum-boum » et autres « tirez en premier ! » soulèvent une attention toute intéressée : même très soignés, ils ne coûtent pas trop cher et peuvent rapporter gros. Alors on lance des collections spéciales, voire des marques particulières, on rachète des marques : bref on ne
mélange pas les torchons et les serviettes!
Attention ! Les torchons sont aussi indispensables que les serviettes, seulement on ne les vend pas sous le même emballage ! Les entreprises qui n’ont pas la surface nécessaire pour une telle stratégie « dégagent » en vitesse. Certaines meurent, d’autres se replient sur d’autres créneaux : l’éducatif à utiliser en classe (comme Hachette) ou le professionnel (comme Norsoft) pour ne citer que des auteurs de très bons jeux.
On peut à juste titre parler d’industrie du logiciel : FIL est contrôlé par Thomson, la Com- Au cours de l’élaboration de l’enquête nous avons retrouvé des caractères, des attitudes qui permettent de regrouper en types précis les différents éditeurs. Mais ici, pas de recen très, décalés, pas d'excentrés à tendance gyroscopique variable mais des figures qui nous parlent au cœur.
Les Fanatix Stars ou prophètes, placés entre Wozniak et Tramiel dans le Panthéon de leurs admirateurs. Ils ont des Idées, s'amusent, s’éclatent, bref se font plaisir. Leurs softs sont originaux, les réalisations soignées.
Le profit maximum n'est pas leur idée fixe, mais, s’ils sont limités dans leur développement, ils vivent, par Toutatis, sans contraintes !
Pagnie Générale des Eaux et la Camif, la puissante mutuelle des enseignants. Infogrames emploie plus de cent personnes. Et, pour approvisionner le bon millier de points de vente, les réseaux de diffusion dépassent en efficacité ceux de PMI, PME de taille supérieure.
On ne vend pas du logiciel de jeux comme on vend des boulons : les dirigeants des entreprises que nous avons interrogés ont tous (ou presque) des idées extrêmement précises sur les bons et les mauvais jeux. Ils cherchent à « pousser » des jeux qui leur plaisent, ils sentent bien les particularités culturelles et ne veulent pas imposer un jeu américain seulement parce qu'il « marche » aux USA. Et quand ils diffusent ou adaptent des productions étrangères c’est qu’ils veulent les faire apprécier, et ils tiennent à la qualité de l'adaptation française.
Est-ce une image idyllique ? C’est celle qu'ils entendent donner d'eux et de leur entreprise.
Ils reconnaissent facilement « qu’on ne peut Froggy Software. Fondée il y a trois ans.
Froggy Software est une société marginale mais dont l’aura ne cesse de s'étendre. Son catalogue se restreint à dix-sept titres et les développements concernent, pour le moment, les ordinateurs de marque Apple (Macintosh et Apple II). Le but de cette société est simple et grandiose : « Notre idée, c’est avoir des idées. » D’après Jean-Louis Lebreton, le marché de l’informatique est, malgré une profusion de machines et de logiciels, relativement pauvre.
De nombreux domaines n’ont pas encore été abordés et doivent l’être. C’est le cas de l’interactivité des jeux, des concepts qu’ils véhiculent. Bref, c’est le côté culturel de l’ordinateur qui reste à découvrir.
RCTUEL Le second cheval de bataille de cet éditeur est sa politique d’auteurs. A l’image de ce qui se passe dans le monde de la littérature, Froggy tente de rendre célèbres ses développeurs.
Hélas, les effets de cette politique sont limités par le manque de moyens. En effet, la meilleure vente de Froggy est Le crime du parking avec 1 600 exemplaires. Ce chiffre est cependant loin de représenter tous les Crime du parking en circulation : Froggy ne protège pas ses produits par choix délibéré, et comme chacun le sait la duplication (doux euphémisme pour « piratage ») sur Apple fonctionne assez bien ( !) Mais il en faut plus pour décourager cette sympathique société qui arrive même à exporter aux USA par le biais de Mac America. De plus, la vente, dans un but didactique,
de programmes en français aux écoles américaines est envisagée. L’édition de logiciels pour PC et compatibles est prévue mais les ordinateurs de marque Apple ne seront pas oubliés.
Cobra Soft. Cobra Soft, une société de Chalon-sur-Saône, a fait le ménage dans son catalogue, passant de plus de cent titres à une soixantaine. Parmi eux, une vingtaine d’éducatifs moins connus que les Stars de Cobra (Meurtre sur 'Atlantique, Tilt d'or 85). Sur Amstrad ils se vendent par milliers, Bertrand Brocard qui dirige la société insiste également sur la qualité des logiciels tournant sur Thomson, et qui ont affaire à rude concurrence.
Ainsi un système de dictée audio... Qui les achète ?
On ne sait pas. Les parents ! Meurtre sur l’Atlantique doit sortir sur « Nanoréseau », il est très utilisable pour l'animation pédagogique, avec un livret pédagogique.
En dehors des éducatifs ?
Pour les jeunes aussi nous sortons une nouvelle gamme, peu chère, axée sur l’action.
Nous proposons des jeux de réflexion, un Reversi qui marche bien et un jeu de dames qui sortira pour Amstrad, Atari, et M.S.X. avec la mention « championnat de France » car il a été patronné par la fédération.
Avez-vous des réalisations très ambitieuses ?
Heureusement que nous nous sommes fait connaître avec des programmes qui sortaient du lot, sinon nous aurions eu du mal à surnager. Histoire d’or sortie sur Amstrad PCW, traitement de texte, aura une version CPC.
Mais Bertrand Brocard s’enflamme en parlant de deux logiciels : Sarq, aventure qui se déroule dans l’île Anglo-Normande du même nom. Des meurtres en série à élucider, à cause d’un trésor que vous pourrez trouver et surtour HMS Cobra, simulation navale, que vous découvrirez bientôt dans Tilt.
Les Jules César Nous serons les maîtres du monde l François Robineau (France Image Logiciel) et Christophe Sapet (Infogrames) ne cachent pas leurs ambitions. Industriels du logiciel, ils ont entre leurs mains moyens financiers, idées, structures.
Attention, cela ne signifie pas qu’ils produisent les meilleurs softs I Derrière les super micro-productions se cache un certain nombre de logiciels assez peu reluisants... N’empêche : du soft de jeu à la télématique en passant par le professionnel, ils sont présents sur tous les fronts. Avec bonheur. Un seul handicap : les lourdes structures, indispensables à toute société qui veut durer, doivent être rentabilisées.
Et les marchés sont durs. Ils sont venus.
Ils ont vu, vaincront-ils ?
France Image Logiciel. François Robineau, président fondateur de FIL est ravi : créée en mai 1985, FIL commence à vendre en novembre de la même année et prend en un an une place de toute première importance.
Certes le marché croît plus lentement aujourd’hui qu’hier, mais « la qualité devient un critère d'achat et le prix un frein ». Signe, selon FIL, de santé et de maturation. Best seller incontesté : Colorpaint avec 100 000 ventes et sur la dizaine de logiciels qui ont atteint les 50 000 exemplaires, FIL en revendique la majorité.
Et l’an prochain ?
Lancer des produits encore meilleurs, et tenir les prix. En « pro » nos prix ne craignent personne, même Borland.1 Vos activités se partagent comment ?
Cinquante pour cent d’éducatifs sur Thomson, le reste se partage entre deux tiers • ludique » et un tiers « professionnel ».
Les jeux se démodent très vite ?
Non, nous avons « nettoyé » notre catalogue d’à peine 10 % des titres. Il existe des éditeurs dix fois moins importants que FIL et qui sortent un titre par semaine, il n’est pas étonnant que ces titres soient volatils. On reçoit plusieurs fois par jour des propositions d’éditions de programmes qui, dans 90 % des cas existent déjà ailleurs. (François Robineau brandit le coffret Studio) Voyez ce coffret, je trouve normal qu’on en vende 50000. Nous vendons Studio avec Colorpaint qui est déjà amorti et est presque donné.
Vous adaptez beaucoup de titres étrangers ?
Nous diffusons une moitié de créations (ainsi Runwayll ou Légende), et une moitié d’adaptations : il existe de superbes produits qu'on se refuse à « pomper » même si d’autres le font! Nous allons annoncer bientôt des accords avec des firmes américaines : car si l’on veut vendre aux Etats-Unis, il faut savoir acheter. De plus on ne peut pas vendre à la fois des grenades et des jeux éducatifs. Donc une entreprise peut avoir besoin de plusieurs marques. Et puis, plus on amortit sur le marché mondial, moins les prix sont chers : tout le monde en bénéficie.
Croyez-vous au développement des compatibles IBM-PC ?
Il y a deux compatibilités ; IBM et Amstrad GEM. Bien sûr, j’y crois.
Dans le professionnel FIL fait des R 5, d’autres font des Rolls. Mais si vous voulez vous déplacer, la R5 fait aussi bien l'affaire qu’une Rolls.
En revanche, nous produisons des Rolls pour les jeux. Ainsi Chess 3 D tourne sur le PC d’Amstrad. Mais nous ne vendons pas de versions dégradées : tous les logiciels tournent d’Amstrad à IBM AT.
Votre plus grand regret ?
De ne pas avoir eu le Tilt d'or pour Studio! Hum... De ne pas avoir publié Excel... (la référence en matière de logiciel d'aide à la gestion d'une entreprise), cela viendra. Plus sérieusement ; qu'il n’y ait pas de consensus pour favoriser une culture française du logiciel. Les éditeurs en sont responsables, la presse aussi, si Philippe Kahn donne une conférence de presse pour dire qu'il vend le moins cher, pendant quinze jours, tout le monde le répétera sans vérifier. Dans l’édition, d’où je viens, on ne joue pas à ce jeu cruel d’enfoncer les concurrents les moins solides.
Ma plus grande joie, notez-le !, c'est de travailler avec des gens géniaux.
Et François Robineau de se lancer dans un panégyrique des équipes de FIL.
Infogrames. Lyon n’est pas Hollywood, et pourtant... Voici venir le temps des «supermicro-productions » lyonnaises de la société Infogrames, nouveau concept en matière de jeux informatiques d’aventure. L'affaire, Tilt d’or 1986, était déjà de bon augure.
Mais c’est avec l’adaptation d’une bande dessinées, Les passagers du vent de François Bourgeon, qu’Infogrames s’est résolument projeté dans l’avenir du jeu d’aventure sur ordinateur. L’objectif de la société, qui s’apprête également à développer des jeux d’arcade très sophistiqués constitués de plus de 300 Ko de programme, est de produire annuellement une dizaine de softs d’aventure de cette qualité.
Infogrames, qui emploie aujourd’hui une centaine de personnes, se donne les moyens de ses ambitions. La marge d’autofinancement dégagée grâce à la progression importante de son chiffre d’affaires - lequel s’élève à près de 100 millions de francs pour l’année 1986 - est le moyen d’une diversification tous azimuts : implantation à Metz d’Otello, filiale télématique, mise en place d’une branche spécialisée dans l’intelligence artificielle, lancement d’études concernant les applications des disques optiques numériques... Cette volonté d’occuper tous les terrains procède de choix
stratégiques éclairés par une vision à long terme du marché de la micro- informatique familiale. Les différents axes de développement d’Infogrames seront tôt ou tard appelés à converger, et l’on pense déjà aux jeux d'aventure reposant sur l’utilisation conjuguée de l’intelligence artificielle, des mémoires optiques et de la télématique... La commercialisation, prévue pour le mois d’avril, de logiciels Infogrames de téléchargement à moins de 30 F jettera les bases d’importantes innovations en matière de jeux télématiques : la société envisage sérieusement de mettre au point pour la fin de
l’année des jeux de rôles interactifs, fonctionnant grâce à l’action conjointe de programmes chargés en mémoire centrale des ordinateurs des participants et d’un centre serveur alimentant ces programmes en paramètres. L'avenir de l’informatique nous réserve encore bien des surprises !
Les Bernardtapix Valeurs sûres du monde du soft, Laurant Weill (Loriciels) et Emmanuel Viau (Ere Informatique), sont, comme le chef d'une prestigieuse tribu gauloise, “respectés par leurs hommes, craints par leurs ennemis.
Ils ne redoutent qu'une chose : que le ciel leur tombe sur la tête. Mais, comme ils le disent eux-mêmes : «C'est pas demain la veille. » ” (Astérix le Gaulois Uderzo et Gosclny, Dargaud Editeur). Présents depuis longtemps sur le champ de bataille, ils entrent aujourd’hui dans le clan des chefs, des industriels si vous préférez. Ils cherchent à acquérir une carrure de plus en plus importante, le premier par la diversification de ses activités (mise en place d’un réseau de distribution, qui diffuse les softs de la marque et les logiciels de partenaires prestigieux, comme Activision), le second
par des accords avec les grands du monde informatique. Il leur manque peut-être encore la puissance financière, même s’ils égalent les plus grands en image de marque. Faiblesse passagère ?
Loriciels. Depuis septembre 1983, date de création de Loriciels, les choses ont bien changé. L'Oric n’est plus que’moribond, de nouvelles machines ont fait leur apparition et le marché du logiciel est dominé par les sociétés anglaises. Pourtant. Loriciels est encore là.
Editeur majeur, cette société possède six programmeurs à temps plein et une cinquantaine d’auteurs externes actifs.
Bien que difficile, l’année 1986 a permis un chiffre d’affaires d’environ 40 millions de francs et la mise en place de structures en RFA et en Angleterre. A l’heure actuelle l’exportation représente entre dix et vingt pour cent du chiffre d’affaires et devrait peser quarante pour cation des produits proposés (une douzaine de titres sur Atari ST, Amstrad CPC, PC et compatibles) ainsi que par une percée en Espagne. Ces nouveaux débouchés se révèlent capitaux car les frais engagés pour la création d’un programme sont de plus en plus élevés. En effet, l’aspiration des acheteurs à plus de
complexité et à une plus grande qualité tend à rendre la création de logiciels impossible sans équipe structurée (c’est-à-dire, composée d’un graphiste, d’un musicien, d’un scénariste, de programmeurs et d’un réalisateur).
C’est pourquoi, selon Loriciels, les petits éditeurs deviendront de plus en plus marginaux par manque de moyens.
Ere Informatique. Créée en juin 1983, Ere Informatique est une des maisons d’édition française les plus célèbres. Connue grâce à des produits comme Macadam Bumper ou Craf- ton et Xunk, cette société mène une politique de promotion active de ses auteurs. L’équipe de programmeurs comprend quatre internes et une soixantaine d’externes. Le chiffre d’affaires est d’environ huit millions de francs.
Les marchés couverts sont : l’Angleterre, la RFA, l’Espagne. L’Australie, la Nouvelle- Zélande et les Pays-Bas. Des contacts ont été pris avec les USA et le Japon. Ainsi. Ere s’assure de bonnes positions et se renforce en juin 1986 avec la création d’une sous-marque : Gasoline Software. Cette structure permet l’édition d’une gamme parallèle de faible coût.
Et l’accord avec FIL? Emmanuel Viau précise que celui-ci porte exclusivement sur la distribution des logiciels ; en aucun cas, l’indépendance d’Ere Informatique ne peut être remise en cause.
Pour Emmanuel Viau, directeur d’Ere, le marché de l’informatique est encore un marché de hobbystes. C’est pourquoi il reste de nombreux domaines à découvrir : « il faut faire pour l’informatique ce que Meliès a fait pour le cinéma ». En ce sens le CDI est un bon outil, cependant, il ne modifira pas les techniques algorithmiques. Concernant l’évolution des jeux, Emmanuel Viau pense que le futur est à l’ambiance. Ambiance créée par un maximum de réalisme, par le packaging, etc. Mais le responsable de Gasoline, Monsieur Ulrich, n’est pas entièrement d’accord. Pour lui l’avenir est au
hasard. C’est-à-dire à ur. Déroulement de l’action non prévisible et complètement aléatoire. Qui sait, peut être ont-ils tous deux raisons... Les Afaitlix Pépinières de grosses têtes, Exelvlsion, Philips, Sony jouent la carte du futur, qui passe, chacun le sait, par le téléchargement, la télématique, le Compact Disc Interactif, et l’ouverture sur de nouveaux marchés « hors-hexagone ».
Ces sociétés font chacunes bouillir leur marmite, plus ou moins sereinement.
Qu’est-ce qui se cache derrière les nouveaux concepts évoqués, derrière le délire de la maison du futur entièrement Informatisée (Home Interactive Terminal - Hit Bit Sony) ou de la chaîne Informatlco- musicalo-audiovisuello-etc. (New Media System - NMS Philips) ? La réalité de demain ? Un alibi destiné à masquer des échecs de positionnement ? Quel rôle ces devins Jouent-Ils sur le marché du soft ?
Tilt vous donne les secrets de leur «potion magique ».
Exelvision. Avec la sortie de leur Exeltel, Exelvision abandonne purement et simplement le terrain de l’édition de jeux. La raison tient en deux mots: «tout télématique!».
L'Exeltel a un modem intégré, mais la version de base ne comprend ni lecteur de disquettes. Ni lecteur de cassettes. Exelvision diffusera exclusivement par téléchargement au tarif kiosque du Minitel, un gros jeu d’arcade occupant 16 kilo-octets chargé en quatre minutes pour moins de quatre francs. Sans parler des éducatifs et des utilitaires. Donc Exelvision va adapter les hit-parades pour les jeux, sans trop se casser la tête au moment de la sélection.
En revanche la société développe des éducatifs. Utilisant le système-auteur permettant de modifier et d’adapter les logiciels proposés.
Une trentaine de jeux d’aventure sont prévus pour début 1987. Près de cinq cents programmes en tout genre.
Exelvision voit international : ainsi l'Exeltel vient de décrocher l’homologation pour servir de terminal du Minitel espagnol. Son seul concurrent, un Sony, coûte quatre fois plus cher. Donc le téléchargement s’effectue aux normes européennes (CEPT 1 ou BTX). Suivez donc le regard gourmand d’Exelvision vers les autres pays latins ou les pays Scandinaves... Alors les programmes et les jeux proposés comporteront des adaptations réalisées par ou en collaboration avec Exelvision. Une physionomie très particulière en France et qui croit gagner à se faire (mieux) connaître ailleurs.
Philips. La présence de Philips dans l’enquête peut surprendre. C’est oublier que, pour cette société, le logiciel représente quinze millions de francs de chiffre d’affaires. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le monde M.S.X. n’est pas le seul concerné par ce chiffre. En effet, les possesseurs de VG 5000 consomment environ trois mille unités par mois. De , plus, les consoles de jeu Vidéopac ?'
Ne sont pas toutes au placard (aux alentours de deux mille logiciels vendus par mois).
Cependant, les nouveautés concernent principalement le standard M.S.X. Deux structures de développement cohabitent.
La première, située aux Pays-Bas (plus précisément à Eindhoven), emploie une quinzaine de personnes. Sous la responsabilité d’un français, Philippe Durand, elle est chargée de développer les programmes proches des machines (langages, utilitaires...) et des programmes livrés avec les ordinateurs Philips
(M. S.X. Designer, Mini Office).
La seconde structure consiste à passer des accords de co-développement ou de distribution avec d’autres sociétés. Ces accords concernent des programmes à caractère utilitaire, mais aussi des jeux comme l'Affaire d’Infogrames. Tout ceci permet la création d’un environnement favorable aux ordinateurs de la gamme et d’une politique globale très convaincante pour l’acheteur potentiel. Le futur placé sous le signe du Compact Disque Interactif, devrait cependant redistribuer les cartes. La possibilité d’inclure image et son de qualité sur un disque bouleversera les méthodes de développement et
d’édition. Dans cette perspective, il serait étonnant que les accords actuels survivent. D’autant plus que Philips est pionnier en la matière, et que ses moyens financiers lui permettent de prendre de gros risques... Sony. Chez Sony, le département édition de logiciels n’est là que pour soutenir les ventes du matériel. Les quarante titres de 1986 et les quarante à venir pour 1987 ne sont ni plus ni moins qu’un service client. Suprême luxe d’une société qui se moque des remous du marché et un pari sur le futur. « Nous attendons que cela devienne sérieux ». En effet, pour Jean-Michel Quercy,
directeur de la division soft, le marché de la micro-informatique est un marché artificiel, créé de toutes pièces.
« Nous n’avons pas besoin de space invaders, en revanche, dans une société de communication les gens ont besoin d’images et de musique. Sony et Philips sont les seuls à pouvoir répondre à ce besoin avec le compact dise interactif. Avec 600 méga octets, on touche tous les secteurs y compris la formation professionnelle, « l’éducatif universitaire », la musique haut de gamme... » En attendant, les softs M.S.X. Il arrivent, avec un avion de retard, du Japon. Les Nippons sont prudents. Parmi leurs derniers titres : Lay- dock est un super space invaders avec fond déroulant pixel par pixel,
l’arcade chez soi.
Hydlide, World Gold et les langages (Cobol, Fortran et Pascal) sont plus classiques. Pour les autres jeux sous licence Sony, les choix ne sont pas encore fixés au moment où nous met- 96 RCTUEL tons sous presse. D’autre part, Sony est acheteur d’un simulateur de vol digne du M.S.X. II.
Avis aux amateurs.
Les Boulimix Leur symbole : la petite bête qui monte, qui monte... Ubi Soft, Rainbow Production, Chip ont chacun des atouts : la première société a pris un excellent départ avec des softs remarquables (Zombi). La seconde est très fortement liée aux boutiques Coconut : elle bénéficie d’un contact direct avec les passionnés et d'une grande connaissance de tous les jeux existants. La troisième est épaulée par Micropool, or, rien n’est meilleur pour une petite société ambitieuse que de se faire soutenir par un géant. Leur point commun : une vision « française » du jeu, qui associe qualité,
intelligence, finesse... Ubi Soft. Créée en mars 1986, Ubi Soft est une société dynamique et déjà célèbre. Son premier produit, Zombi,sur Amstrad, s'est vendu à environ cinq mille exemplaires (ce qui n’est pas mal pour un début). Outre Zombi, le catalogue Ubi comprend Clap Cine et Graphie City et doit être complété par Fer et flammes ainsi que par Masque.
Ces jeux d’aventure montrent que loin des « pan pan boum boum », Ubi a l’ambition de proposer des softs différents. Attrayants et nécessitant une part de réflexion, ces logiciels sont développés par une équipe de programmeurs externes. L’exportation est déjà une réalité et concerne, pour le moment, l’Espagne et la RFA.
La seconde activité d’Ubi est la distribution de produits étrangers en France. Des marques aussi célèbres qu’Elite représentent d’appréciables sources de revenus : Commando s’est déjà vendu à quinze mille exemplaires. Croire que l’édition et la distribution font forcément mauvais ménage, les softs appartenant à la gamme importée ridiculisant ceux de l’éditeur français ou vice-versa, serait une grosse erreur.
Les différences entre produits importés et originaux sont telles que deux gammes peuvent coexister. La meilleure preuve en est que pour 1987 Ubi Soft devrait faire douze millions de francs de chiffre d'affaires. Ainsi, cette société part du bon pied en prenant, dès le départ, de fortes positions sur le marché et démontre que la création d’une entreprise d’édition est encore possible.
Rainbow production. Tout a commencé en août 1985 dans un des magasins Coconut.
Deux gamins entrent dans la boutique et comparent agressivement leurs méthodes de programmation. Quelques mois plus tard ils revenaient avec Warrior. Un nom rêvé à l’époque de l’affaire Green Peace. Depuis sept titres portent la griffe Rainbow.
Aucune prévision chiffrée pour 1987, ici l’édition n’est qu’accessoire, les titres sortent au rythme des envies de l'équipe Coconut Rain- bow. « Pour nous, rien n’est mécanique, explique Gilbert Nègre, à la tête de Coconut Rain- bow, nous avons le temps, aucun impératif de ventes à remplir, cela permet tous les excès.
Si un jeu ne marche pas, nous l’offrons en cadeau à nos nouveaux clients, en Espagne par exemple. De plus, nous sommes en contact permanent avec le client final, nous sentons la demande. » Au menu en 1987 : un Super Gaston en pleine action sur le ST, un simulateur de vol pour deux joueurs qui oppose un bombardier et un F 15 et deux Atari ST, Elyxir sur Amstrad, une aventure imprégnée de Moyen Age fantastique (pour changer) et surtout « les logiciels dont vous êtes le héros ». Une marque dorénavant déposée, qui suivra les titres édités par Gallimard en s’adressant à toutes les machines.
Des aventures d’un genre presque nouveau ouvertes à plusieurs fins. Ténèbre, premier de la série, balade le « héros » dans un labyrinthe.
Rainbow production participe aussi à un projet de jeu commandé par la mairie de Paris.
Ils préparent le décathlon sur les Champs Ely- sées et le simulateur de vol sur Concorde.
Chip. Chip existe depuis un an et rejoint progressivement le peloton des sociétés solides.
Leur recette est simple ; produire des jeux classiques qui ont déjà fait leurs preuves et laisser les tâches commerciales et publicitaires à un plus gros. J’ai nommé Innelec qui a arrêté son activité d’édition No Man’s Land n'est plus mais chapeaute l’activité de Chip. Original n’est pas synonyme de Chip. Devil’s Castle ressemblait irrésistiblement à Sorcery, Zaxx à Zaxxon, ne parlons pas de Galachip et Buggy2, les tout-premiers qu’il vaut mieux oublier.
Avec Demain Holocauste, la qualité décolle pour s’aligner sur les meilleurs jeux du marché pour Amstrad. Melbourne House leur a d’ailleurs confié l'adaptation d’Astérix sur Amstrad. « C’est pourquoi lorsque l’on me dit que les Anglais regardent de haut la production française, je rigole. Devil's Castle avait plus de salles que Sorcery . Nous voulions prouver que nous pouvions faire aussi bien, sinon mieux, que les grandes compagnies anglo- saxonnes, » explique Christian Gagnère qui dirige Chip avec Laurent Percanti. «Pour 1987 nous voulons sortir les meilleurs produits dans chaque
catégorie. Et surtout toujours favoriser les auteurs, nous leurs offrons 50 % des bénéfices réalisés sur leurs produits. » En ce début d’année, ils sortent une aventure des sables sur fond de pyramides digitalisées pour Atari ST et développent une course de motos la plus réaliste possible. L’écran s’inclinera avec le conducteur dans les virages. Pour eux l’avenir est au ST, Amiga, M.S.X. Il et non aux compatibles PC. A suivre... Les Eclectix Cocktel Vision, Free Game Blot, Microids, Minipuce, même combat ! Chaque société cherche bien évidemment à faire de bons produits, mais avec des
fortunes diverses.
C’est vrai, ils ne sont pas tombés dedans quand ils étaient petits, mais Ils bagarrent ferme malgré des départs pas toujours glorieux. Les uns s'orientent vers la télématique, les autres améliorent la qualité de soft en soft (Histoire de Théâtre, Blue War de Free Game Blot sont très corrects), les uns et les autres bénéficient du vigoureux soutien du Trésor publix, autrement dit : le plan IPT.
Cocktel Vision. Deux ans et neuf personnes, Cocktel Vision produit pour Amstrad (1 3), Thomson (un peu moins) et le reste entre Commodore, Atari, bientôt les compatibles. Les produits changent, suite semble- t-il à une auto-évaluation sans complaisance.
L’effort porte sur la qualité technique et graphique des logiciels, et sur celle des scénarios, de l’interactivité. Cocktel Vision traite avec des auteurs qui apportent une idée de scénario, la firme se charge ensuite de la mise en images, avec les outils de développement qu’elle a mis au point. Un jeu est conçu pour passer facilement d’Amstrad à Thomson et en quelques semaines, sur les PC.
Des produits intelligents mais pas assez soignés du point de vue graphique ont provoqué des déconvenues ainsi Géodyssée ou Bolchoï, pour créer sa propre musique. La série des James DebugI, II et III, en cours de parution a concentré tous les efforts, avec une version bien de chez nous d’Asferix et la potion magique, co-éditée par Vifi-Nathan. Deux collections, l’une à partir de 80 F, l’autre jusqu’à 200 F, symbolisent la différence d’ambition entre les jeux de la marque.
Cocktel Vision entend continuer à produire des éducatifs, et des éducatifs attractifs, riches en dialogues : une Enigme à Oxford avec bande audio intégrée et sortie sur imprimante en cours de jeu. Et des séries cohérentes plus que des programmes trop ponctuels.
Malgré sa taille limitée la société veut exporter (c’est-à-dire co-produire des adaptations) en RFA, Italie et Espagne.
Free Game Blot. Septième fournisseur du Plan informatique pour tous avec des titres tels que Histoire de théâtre et Cartoon maker, Free Game Blot œuvre dans son coin, Grenoble, loin des médias et de la fureur parisienne. On trouve de tout parmi les vingt et un titres parus en 1986 : Blue War, un simulateur de bataille sous-marine, America’s Cup, un jeu de régate, un système d’alarme ou un cahier de cuisine.
Un catalogue éclectique dédié à Thomson et Amstrad. Malheureusement leurs jeux fétiches, imprégnés d’histoire et de littérature sont les plus mal notés par le public. Au grand dam de Monsieur Blot : « je croyais que la France emboîterait le pas aux Etats-Unis et se tournerait vers les jeux intelligents. Il n'en est rien.
C'est pourquoi nous auons fait machine arrière. Nous travaillons depuis plus d’un an sur une base de données de jeu d'arcade. Elle prend en charge toutes les fonctions de ce type de jeu. Après il ne nous reste plus qu’à programmer le scénario. Nous sortirons alors deux titres par mois sur Thomson et Amstrad.
D’autre part, nous adaptons Blue War sur ST et compatibles PC. J’espère que l'arrivée de ces derniers changera les mentalités ».
Don Camillo inaugure la nouvelle série des arcades. Pour le plaisir, ils ont réalisé un wargame qui reprend toutes les campagnes napoléoniennes et dort pour le moment dans un placard.
Comme beaucoup d’éditeurs sceptiques devant le marché des jeux, Free Game Blot se lance dans le professionnel. Un secteur qui, selon eux, est deux fois plus rentable.
Leur premier titre est un pack de gestion à 800 F réalisé par un analyste financier international. Du sérieux.
Microids. Etroitement lié à Loriciels, Microids existe depuis avril 1985. L’équipe de base est composée de cinq personnes, dont trois programmeurs. De plus, une dizaine de collaborateurs externes sont employés. Bien que récente, cette société possède déjà des best- sellers (CP500, Rodéo). Le catalogue propose une dizaine de titres sur Thomson et Amstrad. Dans un avenir proche, des développements sur Atari ST, C 64 128, PC et compatibles sont prévus. L’édition de logiciels sur ces machines a un but : l’exportation. Déjà réalité en RFA et en Angleterre, elle devrait bientôt se poursuivre
en Espagne. A court terme, les marchés étrangers devraient représenter entre trente et quarante pour cent du chiffre d’affaires. Selon cette société, l’évolution du jeu est évidente : de plus en plus de complexité. Cela aura pour effet de multiplier les approches possibles d’un programme, et donc « le joueur fera le type du jeu ».
El A L’OUEST DU NOUVEAU L’autre cheval de bataille de Microids est le «hard». Des ordinateurs comme l’Atari ST permettent d’envisager de nouvelles applications. Les mots clefs sont : interface homme machine et domotique. Intégration de l’ordinateur dans la maison, la domotique implique la création de nouvelles interfaces et de logiciels spécifiques. Et c’est précisément ici que la spécificité de cette entreprise apparaît car ses développements futurs concerneront aussi ces nouvelles applications. Du pain sur la planche en perspective.
Minipuce. Minitel et Minipuce sont des mots qui vont très bien ensemble. Forte d’un chiffre d'affaires en progression Pascal Moreau, cogérant de Minipuce, avance le chiffre de trente pour cent pour 1986 cette société française, connue principalement pour ses logiciels de jeux destinés à l’EXL 100, s’engage sereinement dans la voie de la télématique.
Comme d’autres éditeurs de programmes de jeu, Minipuce mise sur la généralisation du téléchargement, et s’apprête à installer sur le serveur Funitel une véritable banque de softs ouverte à tous les éditeurs (Ere Informatique et Cocktel Vision devraient entre autres participer à l’opération).
Le coût du chargement d’un jeu sur un ordinateur relié au réseau téléphonique ne devrait pas excéder une dizaine de francs mais la protection de la plupart des programmes en interdira la sauvegarde. Pascal Moreau voit dans le téléchargement une solution d'avenir, appelée par ses avantages à bouleverser profondément le paysage français de l’informatique de loisir et à supplanter les supports traditionnels.
Ses principaux atouts tiennent à l’étendue du choix offert, à la possibilité pour l’utilisateur d’essayer les programmes et à la mise à disposition quasi-gratuite d’utilitaires... Le succès de cette entreprise passant par la diffusion massive de logiciels de téléchargement, Minipuce est sur le point de commercialiser un programme complet assurant à la fois émulation Minitel, téléchargement et transfert de fichiers pour la somme dérisoire de trente francs ! Les productions plus traditionnelles ne seront pas délaissées pour autant : l’année 1987 sera ponctuée par la sortie mensuelle
de wargames à moins de cent francs. ?
Micronaute 9, rue Urvoy de St Bec 44000 NANTES Tél. 40.69.03 58 (près musée DOBREE) m STATION TECHNIQUE (dépannage rapide sur place)
• Amstrad • Atari ¦ Commodore • Thomson H SERVICE FORMATION
• Locoscript • D Base II • Multiplan ex. : Locoscript : 3 i 1690
F TTC M LIBRAIRIE Micro application PSI SYBEX - EYROLLES etc...
U1 SPECIALISTE ATARI ST 520 STF Tos en ROM 3990 1040 STFM Tos
en ROM 9990 1040 STFC Tos en ROM 11990 Moniteurs couleur mono
n.c. IMPRIMANTE SMM 804 2490 DISQUE DUR SH 204 6990 DISQUE 500
K 534 2000 DISQUE 1 MEGA 514 2700 DIGITALISEUR ST. 2490 CAMERAS
n.c. Extension520 1 MEGA Pose 48h. N.c. Mise en ROM sous 48 h.
(selon dispo.)
SOFTS des nouveautés toutes les semaines.
M SPECIALISTE AMSTRAD Toute la gamme familiale et PCW (UC + périphériques) aux prix AMSTRAD avec LE SERVICE MICRONAUTE U1 SPECIALISTE PC 1512 PC 1512 en démo permanente DMP 3000 disponibles Nombreux softs pour PC M SELECTION MICRONAUTE Softs, jeux et utilitaires toutes les nouveautés chaque semaine Extension mémoire, housses, ccrdons, rubans imprimantes, tablettes graphiques... Softs mastertronics 29,90 M CATALOGUES 10 F timbres (préciser le micro) M CREDIT Dossier CREG immédiat HI VPC envoi rapide COMMANDES : Tél. 40.69.03.58 Micronaute VPC 9, rue Urvoy de St Bedan 44000 Nantes Port : 20 F
Softs - 70 F machine +30 F contre-remboursement Les Goths, Wisiqoths, Ostroqoths... Importateurs, distributeurs, porte-paroles des grands groupes étrangers, ils Interviennent vigoureusement sur le marché du soft. Ils sont portés par des marques prestigieuses : Activision (Activision France), Epyx (D3M), Electronic Arts (Ariolasoft). Ils bénéficient de la puissance des softs anglais (US Gold). Ils tentent de donner une dimension européenne à leurs activités (Micropool). Ils jouent sur des concepts auxquels personne ne croyait en France et qui visent à rapprocher la distribution de logiciels de
celle des livres ou des disques, qui ont quitté les canaux des boutiques spécialisées pour aller vers ceux des grandes surfaces (Mastertronic).
Activision. Activision. Avec deux pôles : aux Etats-Unis et en Grande Bretagne, emploie un peu plus de cent vingt personnes et diffuse du Japon à Israël en passant par les pays Scandinaves et. Depuis peu, la Côte d’ivoire. La société s’est développée en fournissant les jeux pour les consoles Atari, et s’est reconvertie dans les logiciels ludiques haut de gamme (Little Computer People. Alter Ego ou Hacker II). Elle s’intéresse au marché florissant des jeux d’action, sous le sigle des autres sociétés du groupe : Electric Dreams (Xarq, Tempest, des wargames et bientôt Aliens), ou Games- tar
spécialiste des logiciels sportifs : tennis, boxe, golf et un récent Championship Basket- ball voire System 3 (International Karaté).
Thomas Ormont, le directeur commercial d’Activision, cite aussi Infocom qui sort « d'excellentes aventures, hélas exclusivement textuelles et rédigées en anglais, or il faut des images pour les Français et les textes sont techniquement intraduisibles car la traduction en français augmente le nombre de mots ! » A quel niveau se fait la sélection des logiciels importés en France ?
Nous avons des réunions « produits » au cours desquelles nous voyons où en est le développement de certains produits. J'importe bien sûr les jeux dont je suis assuré du succès et également quelques logiciels tel un football américain, mais sans faire de publicité à ces derniers car il n'est pas question de forcer les gens à acheter un jeu qui ne plaira pas à des Français, même s’il est bon et qu’il est produit par Activision.
Un programme excellent comme Alter Ego intéressera les passionnés mais n 'atteindra pas une forte diffusion en France. Ou hors de notre domaine, les cassettes enregistrées de livres pour écouter au walkman se vendent aux Etats-Unis et pas du tout ici. Bref. Activision propose d'excellents titres mais qui sont plutôt adaptés aux goûts du public américain.
Un logiciel sophistiqué demande combien de travail ?
Parfois près d’un an. Et une adaptation nous demande parfois trois mois.
Le développement de jeux pour IBM- PC et compatibles vous intéresse-t-il ?
Les IBM équipent les familles américaines.
Nous avons un dizaine de titres sur compatibles.
RCTUEL Et le PC d’Amstrad ?
Il faut vérifier la compatibilité, titre par titre.
On n'a pas réussi à faire tourner Hacker II. Ce PC ouvre la voie â des matériels de Taiwan à 5 000 F. Nous souhaitons que s'instaure un standard. Il faut parfois décliner un jeu en six ou sept versions, ce qui coûte fort cher. Pour sortir sur Thomson nous avons confié l’adaptation à Loriciels de Barry Me Guigan boxing, Hacker et Spindizzy.
Pour vous un succès, c’est quoi ?
C’est de la monnaie. Je sais qu’avec certains jeux on obtiendra tout juste le seuil de rentabilité. J’aimerais traduire certains titres, mais si c'est pour une diffusion de cinq cents pièces, cela n’en vaut pas la peine.
On a beaucoup parlé de perte d’argent grave chez Activision US, de l’ordre du million de $ par mois... Ecoutez, il ne faut pas mélanger les choses : quand Activision rachète Infocom, de l'argent sort, c’est vrai. Mais cet argent est-il perdu ? Ne vous inquiétez pas pour nous.
Nous avons fait le choix de la qualité et de la quantité. Le meilleur choix, non ?
Epyx. La firme américaine Epyx est représentée par D3M en France. Stratégie : miser sur des valeurs sûres, « décliner » un jeu sur toutes les machines, et fournir une version française. « On ne peut pas amortir 30 000 francs de frais de traduction avec un jeu qui se vend huit jours. » Les jeux Epyx seront plus systématiquement proposés sur Thomson, car la concurrence est limitée aux firmes françaises.
Vous n’avez pas rencontré de problèmes techniques ?
Si, pour Winter games, on a dû éliminer certaines épreuves qui auraient donné de mauvais résultats sur Thomson.
Qui choisit les jeux adaptés et diffusés en France ?
Nous proposons notre choix à Epyx qui a un droit de veto en fonction du résultat, de la qualité du logiciel. Nous voulons proposer des logiciels de science-fiction sur Thomson et Amstrad.
Vous développez pour des IBM et compatibles ?
La trilogie du temple d’Apshai est sur IBM.
Nous adaptons les logiciels pour le PC d’Amstrad, ce qui pose des problèmes au niveau des circuits gérant les couleurs.
D3M veut consacrer une part de son activité aux logiciels professionnels : il n’est pas indispensable de les adapter sur une demi-douzaine de machines, ils continuent à se vendre tant qu'ils ne sont pas dépassés... Ariolasoft. Ariolasoft né il y a trois ans d’Ario- ladisques, en est depuis 1985 une division à part entière au plan européen. Trente-cinq personnes y travaillent en Allemagne, quinze en Grande-Bretagne et deux en France.
Pour cette compagnie européenne, le marché français se caractérise par son effritement : les Allemands se partagent entre l’Amstrad et le C 64, les Anglais ajoutent le Spectrum aux premiers, les Français s’équipent en Amstrad, puis en Thomson, marque inconnue hors de France et le tiers du marché s’émiette entre les autres marques. « Vous voyez, insiste Patrick Chachuat, un bon programme qui se vendra en Grande-Bretagne à quarante mille sur Spectrum peut se diffuser en France à cent cinquante exemplaires seulement.
« 1987 verra, nous l'espérons, un changement profond, avec enfin une évolution vers un standard IBM et compatibles et, à plus long terme, l'arrière-fond des CD-ROM et tout ce qui s'ensuit, » Qu’est-ce qu’un tube pour vous ? ?
Quinze mille exemplaires vendus pour Amstrad, (vingt-cinq mille toutes machines confondues), ou Sorcery qui atteindra trente à trente-cinq mille avec la version Thomson.
Et un bide ?
J’ai des regrets pour des programmes brillants, de bonne qualité, qui n’obtiennent pas la diffusion qu’ils méritent. Ainsi Starship Andromeda, où il faut chercher un élément de la solution à chacun des cinq niveaux du jeu, comme un puzzle. L'attente du public se porte pour une large part vers des jeux au graphisme achevé mais au scénario simpliste, faisant appel à la dextérité avec le joystick.
Depuis Pacman, ces jeux n’ont pas vraiment évolué. Et voyez votre hit-parade des lecteurs !
Nous ne pouvons nous permettre de diffuser des jeux trop simplistes, parfois nous en proposons de trop sophistiqués.
Par exemple ?
Golf Construction Set était peut-être trop orienté sur le côté didactique alors que le concurrent (Leader Board sur Amstrad), plus graphique, s'est mieux vendu. Il y a même des journalistes qui chargent un jeu et qui, au bout de cinq minutes décident « c’est de la merde », le jettent au panier, tout ça parce qu'ils ne sont pas vraiment rentrés dans un jeu riche.
Vous jouez pour la France le rôle d’un importateur ?
La stratégie d'Ariola est d’adapter le plus grand nombre de programmes : nous avons diffusé Shogun en version française, nous avons rédigé en français Elite de chez Firebird, de même pour Starship Andromeda. Et bientôt, Dan Dare de Virgin ou La Geste du barde (Bard’s Taie). Je ferais à Tilt le reproche de parler de programmes diffusés sans même une notice en français ! Alors que l'adaptation nous demande un énorme travail et que demain je reçois la visite du service de la concurrence et des prix qui vérifieront que j’applique bien la loi exigeant des notices en français.
Vous allez diffuser des programmes marquants ?
Nous nous fournissons aux USA, en Angleterre et en RFA qui produit des programmes intéressants, comme Airline que nous sortirons prochainement, autour du thème : créez et gérez votre compagnie d'aviation. » PROMO DISQUETTES 3" 1 2 (PAR 10) SF DD = 190 F DF DD = 250 F DISQUETTES MSX 1 ET2 L'HERITAGE : 315 F ; MEURTRE SUR L'ATLANTIQUE : 315 F ; REGATES : 310 F ; ILLUSIONS : 190 F ; PYRO-MAN : 190 F ; REVERSI : 160 F ; WORLD CUP SOCCER : 199 F ; LODE RUN- NER :350 F 89 bis, rue de Charenton 75012 PARIS Tél.: 43.42.18.54 + ORDINATEURS ] 80 K RAM dont 16 K RAM Vidéo (sauf VG8010 48 K RAM)
- Résolution graphique : 256 x 192 -16 couleurs Son : 3 voies, 8 octaves - Sortie pérltel CANON V 20 : 850 F SPECTRAVIDEO SVI 728 : 650 F SONY HB 501-F : 1 990 F SPECTRAVIDEO SVI-738 X'PRESS : 2 990 F
* LE MSX1 CONSTITUE DÉSORMAIS LA GAMME DE MACHINES D'INITIATION
AU MEILLEUR RAPPORT QUALITÉ-PRIX »SVMAOUT86 ______ 9 modes
d'affichage dont 80 colonnes - 512 couleurs disponibles dont
256 simultanément - Haute résolution : 512 x 212 - Horloge
interne, mot de passe, sortie pérltel.
« LE MSX2 CONSTITUE LE MEILLEUR CHOIX ACTUEL EN MICRO-INFORMATIQUE FAMIUALE » MICROSYSTEMES SEPT 86 SONY HBF 700F+ SUPERCADEAU!
DEO RAM) Lecteur de disquettes Intégré double face I ME G A OCTET,livréavecsouris +5 logiciels profession- nelscommulablesentre eux :HITEXT,HI BASE, HICALC, Hl GRAPH et l'extraordinaire HIBRID (gestiondeprogrammes par Icônes) SONY HBF 500F : 3 750 F PHILIPS VG 8235: (128 K de RAM ? 128 K vidéo RAM) lecteur de disquette 360 K Intégré, clavier orientable, fourni avec traitement de texte, gestion de tl- hiersjoglclektegraphis- me et utilitaire DOS.
MSX2 PHIUPS VG 8235 M (avec moniteur monochrome) MSX2 MPHIUPS VG 8235 C (avec moniteur cou- teUr) 5790F PHILIPS MUSIC MODULE NMS 1205 :1 490 F - SOURIS SBC 3810 : 490 F - TABLE GRAPHIQUE NMS 1150 : 990 F - IMPRIMANTE VW 0010 : 890 F IMPRIMANTE VW 0020 : 1 490 F - IMPRIMANTE VW0030 QUALITÉ COURRIER (complète) : 2 990 F - MONITEUR MONOCHROME BM7552 :990 F ORDINATEUR VG 8020 + MONITEUR COULEUR CM 8521 + MAGNETO VY 0030:2 990 F ORDINATEUR VG 8020 + MONITEUR MONOCHROME BM 7552 + MAGNETO VY 0030:1990F MONITEURS COULEURS CM 8521 :2 290F-CM 8832:2990F CM 8852:3 790 F-CM SONY MONITEUR KX 14 : 6 450
F - IMPRIMANTE MATRICIELLE QUALITE COURRIER, 75 CPS, SONY PRN M09 COMPLETE AVEC CABLE : 2 990 F - LECTEUR DE DISQUETTES SONY HBD 30-W (720 K DOUBLE FACE, COMPLET AVEC CONTROLEUR) : 3 390 F - IMPRIMANTE- TABLE TRAÇANTE PRNC-41 = 990 FI DISQUETTES MSX 2 L'AFFAIRE : 290 F ; BAD MAX (720 K) : 290 F ; WORLD GOLF : 345 F ; CHESS GAME 3 D : 199 F ; RED UGHTS OF AMSTERDAM (STRIP POKER PARLANT) : 199 F ; LAYDOCK (720
K) : 345 F ; HYDLIDE : 345 F ; LES PASSAGERS DU VENT (avec la BD)
: 320 F ; CHOPPER : 195 F ; THUNDERBALL : 145 F ; TELKIT : 270
F SYNTHÉ-VOCAL (EN FRANÇAIS) K7 :290 F - DISQUETTE : 350 F
CARTOUCHES A 230 F “ SONY : MAGICAL KID WIZ ; MIDNIGHT
BROTHERS ; COASTER RACE ; TRAFFIC KONAMI : KNIGHTMARE ~T1LT
D'OR I ; NEMESIS ; THE GOONIES ; TWIN BEE ; AN- TART1C
ADVENTURE N° 2 (MEGA ROM I) MANETTES SUPERJOY 28 : 75 F ;
QUICKSHOT II ou V: 125 F; QUICKSHOT II TURBO :149 F Dernière
minute : GREEN BERET, Cartouche: 230 F NOUVEAUTES : CARTOUCHES
EN DIRECT DU JAPON ! RAMBO : 290 F. CARTOUCHE KONAMI MEGA
ROM MSX2, VAMPIRE KILLER : 290F_ LES 7 GRANDS CLASSIQUES DÉS
JEUX D'ARCADES NAMCO ENFIN DISPONIBLES !
PAC-MAN ; GALAXIAN ; DIG-DUG ; MAPPY ; TANK BATTALION ; BOSCONIAN ; GALA- GA : 230 F chaque cartouche.
Des centaines de jeux, utilitaires et éducatifs en cassettes à partir de 49 F KIDKIT (6 jeux etc) K7 ou D : 320 F [" Nombreux utilitaire dont langages évolués disponibles. Des centaines de jeux cartouches disponibles à partir de 99 FI Q5t âOtti
• •• En plus du Journal vous recevrez un catalogue complet et
détaillé de tout ce qui est disponible en MSX (ordinateurs,
moniteurs, accessoires, logiciels) avec des promos Insensées et
les toutes dernières nouveautés que vous pourrez commander
avant tout le monde I Cadeau : un abonnement gratuit de trois
mois pour toute commande atteignant 650 FI BON DE COMMANDE : à
retourner à Nom________Prénom____ Adresse MSX VIDEO CENTER - 89
bis, rue de Charenton - 75012 PARIS ? Je craque, abonnez-moi
immédiatement à MSX NEWS 99 F ? Je vous commande le matériel
suivant : Ville ______Code postal___ Mode de règlement : ?
Chèque ?Mandat-lettre joint Pour un prix de ? Frais de port
jeux et accessoires 20 F ? Frais de port matériel 90 F TOTAL ?
Ma commande atteint 650 F, je suis abonné à MSX NEWS pour trois
mois ACTUEL Patrick Chachuat me montre aussi Werner mach in, un
jeu mettant en action un personnage de BD allemand, puis
évoque un succès d’Ariolasoft en RFA dont la version fran
çaise est en préparation qui se passe à l’époque de la
prospérité des villes de la Hanse, ces ports qui entouraient la
mer du Nord et la Baltique.
U. S. Gold. Situation paradoxale que celle d’U.S. Gold, qui se
trouve en concurrence sur le marché anglais avec des marques
telles que Gremlin Graphics, Ocean-Imagine, Palace Software et
Little Genius, tout représentant ces mêmes sociétés sous la
bannière de sa filiale française. Albert Loridan, responsable
d’U.S. Gold en France répond à nos questions.
En quoi le marché français diffère- t-il du marché anglais ?
Je pense qu'ils se rapprochent de plus en plus, du fait de la diffusion rapide des produits.
La seule différence est que le jeu d’auenture marche mieux en France qu'en Angleterre.
Par exemple, Cauldron de Palace Software a fait un score extraordinaire en France, avec plus de vingt-cinq mille exemplaires vendus.
En Angleterre, il s’en est peut-être vendu autant pour un marché quatre à cinq fois plus important que le nôtre. On a vendu beaucoup plus en proportion. L'Angleterre, c’est vraiment un marché pour les dix-quinze ans. Aux Etats-Unis, le marché est plutôt constitué de la tranche des jeunes adultes de vingt à trente- cinq ans, et je pense qu'en France, c’est celle des quatorze-quinze ans qui est concernée. Le marché anglais est dominé par les jeunes, qui cherchent des jeux comme Rambo, Green- Beret et Commando alors que chez nous, on préfère les choses un peu plus sophistiquées.
Par exemple, Winter games et Summer games 11 se vendent proportionnellement mieux en France qu’en Angleterre, à cause d'une clientèle un peu plus âgée.
Quel sera le visage des jeux U.S. Gold en 1987?
Ce sont les adaptations de jeux d'arcades comme Green Beret et Commando qui ont le plus de succès en Angleterre. Cela va-t-il se poursuivre ? Toujours est-il que l'année prochaine, on verra encore beaucoup d'adaptations de jeux d’arcade.
Micropool. Micropool fête avec le sourire sa première année d’existence. Cette société de distribution européenne a d’abord été créée par les producteurs de logiciels britanniques pour conquérir le marché européen. Vingt- cinq pour cent en France, vingt-cinq pour cent en Allemagne, l’autre moitié de Micropoo!
Pour le reste de l’Europe occidentale moins le Royaume-Uni.
L’objectif en France était double : avoir un compte chez tous les grossistes (une vingtaine), et tenir 10 % du marché. La stratégie repose sur la promotion de certains produits susceptibles d’effectuer une percée (comme Obélix et le chaudron magique) quitte à défendre un ou deux jeux seulement d’un éditeur particulier, ou à distribuer des marques bénéficiant d’une bonne renommée. Ainsi Mirrorsoft n'a été représenté que par Biggles et Strike Force Harrier, sélectionnés dès le stade du dévelop- 100 pement. Micropool France pèse assez pour exprimer des desiderata précis aux éditeurs anglais :
ils pensaient ainsi à une adaptation de Tintin réalisée en Grande-Bretagne et l'auraient obtenue si les dispositions testamentaires de Hergé n'avaient pas fait échouer le projet.
En 1987 Micropool voudrait connaître un développement important dans le domaine des logiciels professionnels. Un atout : le contrat signé avec Digital Research, l’exclusivité de la distribution de GEM pour la France (l’intégrateur graphique qui assure menus déroulants et gestion de souris, au lieu de rentrer les commandes du DOS au clavier). D'où s'ensuivent moult logiciels sous GEM et plus généralement pour PC, PC Amstrad d’une part et les autres clones ensuite... Mastertronlcs. Avec Mastertronics nous rentrons dans le domaine de la production et de la vente de masse. Un flop chez
Mastertronics France, cinq mille titres, est une bonne vente ailleurs. Mille exemplaires de Spellbound sur Amstrad sont partis chaque semaine pendant plusieurs mois. En 1987, cent quarante titres ont porté la marque avec des hits tels que The Last V 8. Toute la gamme des micros y passe : Commodore 64 et Commodore 16 (en Grande-Bretagne), Amstrad, Spectrum, Spectrum 128, M.S.X. et Atari800XE 130XL.
A Noël Mastertronics s’est attaqué aux ST et commence sa production sur compatibles PC en ce début d’année.
Un constat de réussite pour cette société à laquelle personne ne croyait deux ans auparavant (un Français achètera traditionnellement des produits plus chers, gage, dans son esprit, de qualité, que des produits bon marché). La recette est simple, offrir de bons jeux, à un prix imbattable en France, trente et quarante francs, en s’entourant d’une équipe légère, empruntée à l’Angleterre, où les « budgets software » font des ravages. Tous les programmes sont développés par des auteurs indépendants, il est donc très difficile de prévoir les titres à venir. Geoffrey Heath, ancien
président de Melbourne House a pris en charge le département recherche de la société en Grande-Bretagne. Impossible d’en savoir plus sur les développements entrepris. En attendant, Mastertronics-France a lancé le département disquettes pour Yamstrad qui seront toutes fabriquées dans notre doux pays pour être ensuite diffusées sur l’Europe. Mastertronics a versé sept millions de royalties aux auteurs en 1986 et cherche en permanence de nouveaux programmeurs. Qu’on se le dise.
Les Cémapremière- surprise-partix Petits, chatouilleux sur la qualité de leurs logiciels, Excalibur, Transoft, Imperasoft, sont au début de leur carrière. Ils ont tout à prouver, beaucoup à apprendre.
Ils proposent des softs de la première génération, qui ont du mal à décoller.
Les portes ne sont pas fermées pour autant : ces entreprises aux petits moyens et aux structures hyper-légères vivent de peu.
Un autre belligérant se range à leur côté : Runsoft. Mais cette dernière société, émanation des boutiques Run Informatique, est particulière : elle propose des softs corrects, mais au rythme d’un tous les ans I Cémapremièresurprise-partix spécial slows, en quelque sorte... Excalibur. Nouveau et intéressant. Petit et joli. Excalibur n’avoue aucun personnel à temps complet, existe depuis moins d’un an.
Excalibur ne vise pas la première place, mais juste le créneau du donjon. Ils ont créé des aventures : Excalibur Quest, Globe-trotter ou La cité perdue. Leurs dernières : L'antre de Gork fourmille de monstres et de magie, Hawaïn’a d’exotique que son nom, et le héros n'arrive pas à sortir de sa ville, dans un graphisme de BD aux clins d'yeux multiples. Ils ont sorti pour Apple et Amstrad Faïal. Une longue aventure dans le style des « livres dont vous êtes le héros ». Mais l’aventure ne nourrit pas son homme, et Excalibur se lance dans les jeux d’arcade : ainsi un projet se déroulant sur
une Ziggourat (une de ces pyramides babyloniennes à étages), dont on ne voit que deux faces. Les programmeurs ont construit la maquette en Légo pour s'y retrouver !
Ils croient très fort au développement des compatibles IBM : « tout le monde va en avoir, alors on se lance, en français et moins cher » Transoft. Quand un ingénieur de l’aérospatial rencontre un commercial de chez Lansay, que font-ils ? Ils programment Bad Max et Les Dents de sa mère. Un style qui emprunte à Edika et Charlie Hebdo, une musique repiquée sur Alan Parson Project ou Supertramp et un vocabulaire branché sont les ingrédients de la marmite Transoft.
La société affiche un bilan mitigé pour 1986.
Bad Max a été un succès avec quatre mille exemplaires vendus et Les Dents de sa mère, un flop. La version digitalisée de Bad Max sur
M. S.X, II de Sony ne peut avoir qu’une diffusion limitée.
Transoft maintenant se tourne vers le JAO (jeu assisté par
ordinateur). Des mini-jeux de rôle accompagnés de notices
conçues comme « les livres dont vous êtes le héros ».
L’ordinateur prend alors la place du maître du jeu. Refusé par
les distributeurs peu enclins à prendre des risques, le
Complot d'Ihlun, premier de la série, est diffusé direc
tement par Transoft via des affichettes placardées dans les
lycées, les maisons de jeunes, etc. Outre les JAO, Transoft
compte publier des jeux d’arcade et des livres techniques très
pointus. En attendant, Transoft propose des jeux moyens qui ne
font pas le poids face à la concurrence. « Maintenant que nous
avons essayé d'être original, il faut être bon, » reconnaît
Michel Martin, directeur de Transoft, pour qui vingt-huit
personnes travaillent de près ou de loin. Difficile de dire si
Transoft existera encore dans un an. La vie des sociétés est
fragile et mouvementée. Et le marché ne fait plus de cadeaux
aux petits.
Impérasoft. Volontairement mégalomane, Bruno Césard a choisi le titre de la société en harmonie avec son nom. Directement issue de Transoft, Impérasoft est dans la mouvance de ces sociétés qui fonctionnent artisalement grâce à un réseau de copains. Pour 1987, ils jouent banco sur l’Impératel. Un « outil Minitel » très performant qui tourne sur MO 5.
Aidés lors du développement par PANVAR, ils espèrent obtenir l'homologation du produit par le ministère de l’Education nationale. Mais rassurez-vous, le gang des pastiches est toujours joueur. Leur dernier né, Clint Fastfood, met en scène les ZZ Lopes et Clint Fastfood dans un jeu d’arcade qui parodie les westerns.
Bad Max et son slip kangourou continuent leurs ravages dans Bad Max II, une aventure action prévue pour septembre 1987.
Beaucoup plus fou, l’équipe compte mettre en place le joystick intégral qui n’est autre que votre centre nerveux. Le jogging des neurones est lancé. Les deux joueurs contrôlent chacun un bataillon de Pac Man, les rouges contre les verts. Suivant l’intensité des stimulis nerveux du joueur, sa couleur gagne sur l’armée adverse. Ce jeu de guerre accompagnera le premier détecteur de mensonges sur micro.
Grâce à des capteurs et un amplificateur, le micro analysera les stimulis nerveux lors de l’interrogatoire. Mais revenons sur terre. Impérasoft ne croit pas au marché de la micro familiale à l’horizon 1989. C’est pourquoi le société se tourne peu à peu vers la vidéo. Ils préparent actuellement un clip autour de Looking in your eyes de Mélodie Shaker, nouveau groupe de rock français. A l’affiche Béatrice Dalle pour le glamour et les champagnes Moët et Chandon pour le sponsor. Impéraclip n’est plus loin.
Runsoft. Le saviez-vous ? Run Informatique édite des logiciels, commercialisés sous la marque Runsoft. Il est vrai que l’édition reste une activité tout à fait marginale pour une société avant tout spécialisée dans la distribution et la vente de logiciels et d'ordinateurs : l’effort est concentré sur la recherche et l’importation directe de softs. Runsoft se contente donc de négocier au coup par coup des contrats avec les programmeurs extérieurs qui viennent proposer des réalisations de qualité (avis aux amateurs!). Deux titres figurent maintenant au catalogue : Tarot, un jeu pour
Amstrad sorti à la fin de 1985 et Gestion bancaire, un nouvel utilitaire de gestion de comptes pour Commodore 128 (vendu 350 F). A quand de nouveaux jeux ?
Les «Clients à t'ibo'd ! » Créateurs impénitents. Ils se vendent à qui veut d'eux. Jawx, E.H. Services, DL Research ont à leur actif quelques belles réalisations. Leur ambition : continuer à créer, à adapter, dans le cadre de structures légères mais performantes.
Jawx. Structure de création, Jawx est un peu en dehors des circuits classiques. L’édition proprement dite est laissée de côté au profit de la création. Ceci peut sembler téméraire, pourtant le chiffre d’affaires en 1986 dépasse les 4 millions de francs. L’exportation représente entre soixante-dix et soixante-quinze pour cent du chiffre d’affaires. Les marchés couverts sont, par ordre de grandeur, les pays francophones, les USA, l'Espagne, l’Angleterre, I Australie, la Norvège, etc. L'ouverture d’un bureau au Japon est prévue pour juin, cela correspond à une politique de développement
très particulière.
Selon Jawx, la notion de marché culturel est essentielle et malgré les différences entre le I _ orne les grands.
Mis les prix en petit!
OM IjHCIMlNL Joystick Quickshot : 115 F TTC etc. GAMMS AMSTRAD PC 1512 SD : 1 lecteur Version Monochrome 5.699 F TTC Version Couleur 8.170 F TTC PC 1512 DD : 2 lecteurs Version Monochrome 7.450 F TTC Version Couleur 9.710 F TTC PC 1512 HD 10 : 1 lecteur, 1 disque dur 10 Mo Version Monochrome 10.420 F TTC Version Couleur 12.670 F TTC PC 1512 HD 20 : 1 lecteur, 1 disque dur 20 Mo Version Monochrome 11.840 F TTC Version Couleur 14.100 F TTC Logiciel WORDSTAR 15T2 : 890 F TTC REFLEX (tableur) 990 F TTC etc. Nombreux titres disponibles sur place.
COMPATIBII PC TURBO DO Même configuration que ci-dessus avec, en plus un moniteur monochrome vert et un deuxième drive mi-hauteur. 6.995 F TTC COMPATIBLE XT TURBO SD Même configuration que PC TURBO SD avec, en plus un moniteur monochrome vert et un disque dur intégré de 10 Mo. 8.995 F TTC Moniteur monochrome 12 p vert : 795 F TTC Drive 5 p mi-hauteur : 1.195 F TTC Disque dur 10 Mo + contrôleur:
2. 995 F TTC 5,50 F . .. 3,5 p SF DD : 12,00 F Papier : Carton
2.500 feuilles 240 X11 blanc : 180 F TTC “ Carton 2.500
feuilles S 380X11 zoné : 280 F TTC» Carton 1.000 feuilles 1
"TRAIT'TEXT" : 165 F TTC ‘ Grande qualité 240 X 12 coinnc
peammFme p.c Venez chez Price Computer remplissez votre
bulletin de participation (sons obligation d'achat) et
gagnez une superbe chaîne hi-fi AMSTRAD. Tirage tous les mois.
11, rue Clapeyron 75008 Paris.
Ouverture le Mercredi 3 Décembre.
Ouvert du Mardi au Samedi de 9 h 30 à 18 h 30. Sans interruption.
Offre valable dans la limite des stocks disponibles.
IMPRIMA MIS Offre spéciale de lancement Price Computer.
OLIVETTI DM 100 (120 cps). Prix PC jusqu'au 31.12.86 : 1.990 F TTC AMSTRAD DMP 3000 (100 cps) : 2.290 F TTC CITIZEN 120 D (120 cps): 2.350 F TTC LOCICICLS sous M5 DOS Multiplan Jr : IQCr 500 F TTC Word Jr : 4475- 840 F TTC Framework : 4475-1.030 F TTC Norton Utilities 3-1 : „ -4445- 865 F TTC d BASE 2 : 4475-1.030 F TTC COHSOMMABUS Disquettes : (prix à l'unité) 5 p SF DD : 3,50 F TTC Price Computer J 11 .... r,-------r. Té| . 43 87 51 25 MKKSB® RCTUËL Japon et la France nos idées, et donc nos produits, sont bien acceptés là-bas. L’avenir est donc rose jour Jawx, d’autant plus que l’appa
rition de nouvelles machines stimulera la création. Mais, l’évolution de concept de jeu devrait être minime (vous savez : tuer, toujours tuer...). En revanche, le mariage ordinateur Compact Disque Interactif pourrait aboutir à un niveau de réalisme inimaginable à l’heure actuelle. Le téléchargement est considéré, par Jawx, comme média d’avenir. Mais, l’avènement de cette technique se fera en douceur, permettant ainsi aux éditeurs de s’adapter en temps utiles. Vivement demain !
E. H. Services. Comme Jawx ou DL Research, E.H. Services est une
structure de développement. Mais elle se définit plus comme
support technique que créatif. Créée en mai 1985, elle réalise
une augmentation du chiffre d’affaires de l’ordre de trente
pour cent. En 1987, la progression devrait suivre celle du
marché. Cette société emploie une dizaine de programmeurs
internes et trois externes. Dernière production en date. Ere-
bus est commercialisée par une nouvelle société (Titus). De
qualité identique sur des machines telles que le ST. le TO 9
et l'Amstrad. Ce programme donne un bon exemple des
capacités d’E.H. Services. Mais, le titre phare est One sur
Amstrad. Mélanger les trois modes graphiques de cette machine
n’est pas une partie de plaisir. Pourtant, ils ont réussi...
La principale activité de cette entreprise est l'adaptation
qui représente aux alentours de soixante-dix pour cent du C.A.
La traduction de logiciels est une autre source de revenus.
Mais, cela est marginal.
La position d’Hervé Caen. Patron d’E.H. Services, concernant le CDI est simple : on s’adaptera. La mise en place de structures nouvelles fait qu’un recours à la sous-traitance est possible (on peut imaginer que la partie «tournage» soit prise en charge par une société de production audiovisuelle). De plus, des regroupements de structures de développement ne sont pas à exclure. Ce serait un bon moyen de surmonter les problèmes financiers générés par le CDI. Le téléchargement pose d’autres problèmes : qui payera ? Le coût d'un programme est de plus en plus élevé ; il n’est pas certain que
le téléchargement puisse couvrir ces frais.
DL Research. Rattaché à US Gold, DL Research est une structure de développement peu connue. Pourtant, ses œuvres sont célèbres : adaptation de Beatch Head. Silent Service, Vol Solo sur Thomson ; création de Numéro 10 pour Thomson et Tennis sur C 64, Spectrum, Amstrad, ST. Thomson, PC... Employant trois auteurs en interne et neuf en externe, elle est dirigée par Albert Loridan. D’après ce dernier, l’évolution du jeu ira vers plus de complexité. Ceci d’un point de vue développement, mais aussi scénario.
Cependant, les concepts de jeu devraient rester figés du fait d’un renouvellement constant des acheteurs. La télématique devrait être un élément moteur à moyen terme car très séduisante intellectuellement (disponibilité des informations, choix offert, etc.). Cependant, le côté froid et relativement impersonnel de cette 102 technique risque de limiter sa diffusion.
L’attrait d’un beau packaging est irremplaçable... En revanche, le CDI changera certainement beaucoup de choses. Les capacités de mémorisation et les performances de ce nouveau support nécessiteront de nouvelles structures de développement. Cependant, la pénétration de ce système sera fonction de son prix.
C’est pourquoi le marché ne se développera que lentement. Ces visions d’avenir ne doivent pas éclipser les ordinateurs à base de Z 80 ou de 6502.
Il y a moins d’un an. Tout le monde s’accordait pour dire que les 8 bits étaient finis. Mais devant le succès des Amstrad CPC, la continuité de la gamme Commodore 64, certains jugements hâtifs ont été revus... Les Aquoibonix Exténués par le combat qu'impose ce marché hyper-volatile, contents d'avoir terminé leur tâche. Ils s'en vont doucement vers des univers meilleurs.
Les uns continuent à vendre leurs valeurs sûres et développent de nouveaux softs pour les professionnels de l’éducation (Ediciels). Les autres, les « déçus du familial », qui n’ont pas eu les moyens d’assurer une force de vente ou de donner une publicité correcte à leurs produits, s’orientent vers les applications verticales (Norsoft, Nice Ideas). Les derniers (Amsoft), lancés pour assurer le démarrage d’une machine inconnue à l’époque, l’Amstrad 464, se recentrent et se chargent de la protection des softs destinés au PC 1512 qui deviennent ainsi incompatibles avec les autres clones IBM et
du service technique Amstrad.
Ediciel (Hachette Informatique). Ediciel est devenu Hachette Informatique et stoppe son activité de création de logiciels ludiques au profit des softs destinés à l’enseignement, marché plus stable que celui du jeu. Certes Sorcellerie et Ultima III et IV sur Apple et sur Macintosh resteront disponibles. Mais Hachette juge la durée de vie d’un jeu trop courte pour justifier les investissements consentis. En revanche Faire le Point ¦ Bac Maths 1, 2 ou 3 suscitent une passion annuellement ravivée chez les élèves de terminale C ou D quatre ans après leur sortie. Outre « des outils d’aide à
l’apprentissage et de révision très performants». Hachette Informatique, qui a créé de plus folichons Pacific 231 et Profession détective, assez bien notés par Tilt lors de leur sortie.axe son effort sur la diffusion de Euridis, un système auteur destiné aux enseignants, et des logiciels développés avec son aide, sur Nanoréseau et pour Thomson. Plusieurs dizaines de titres, dont certains développés par Infogrames, sont proposés dans toutes les matières et pour toutes les classes. Un micro-serveur d’aide au raisonnement mathématique et un traceur de courbes qui met les fonctions
dans toutes les représentations pourraient devenir les vedettes de 1987 pour Hachette Informatique.
Norsoft. La petite entreprise normande réduit son activité de conception de jeux : la durée de vie d’un jeu est trop courte. Dure déception pour Graph-X, aide à la création graphique sur Amstrad : « On arrive après dix autres, on a peu de publicité alors même si c’est bon... » Norsoft se tourne vers les logiciels professionnels et des « applications verticales », pour les agriculteurs (gestion de cheptel) ou cabinet d'assurance... mais n’abandonne pas complètement le jeu. Elle sort TyrannII sur Oric Atmos (il y a un grand parc installé et curieusement, très peu de programmes pour
Oric), puis IBM-PC, Apple, Atari ST et Thomson. Un grand jeu de rôle annoncé depuis plusieurs mois et qui devrait bénéficier de la longueur de sa gestation.
Nice Ideas. Cette entreprise qui a relocalisé ses services administratifs et financiers à Paris vit dans l’expectative. Elle a cessé depuis plusieurs mois de développer de nouveaux jeux, se contente de mettre au point des versions sur d’autres machines et porte ses efforts vers les logiciels professionnels. Nice Ideas est désormais distribuée par Infogrames. Elle n’entend pas se retirer définitivement des jeux, et tient à diffuser correctement ses produits.
En effet le marché des jeux se rétrécit et la concurrence s’y fait de plus en plus rude. Donc pas de nouveauté mais Nice Ideas croit pouvoir vendre ses programmes de foot, de bridge ou de tarot, comme les éducatifs. Nice Ideas semble donc tester si ses produits ont une durée de vie suffisante avant de prendre une décision définitive.
Amsoft. Tout comme Sony ou Philips, Amstrad ou plutôt Amsoft est un éditeur de softs malgré lui. L’activité «logiciel» représente d’ailleurs moins de 5 % du chiffre d’affaires total. Créée à l’origine pour épauler le lancement du CPC 464, Amsoft proposait l’éventail de logiciels le plus large possible. La dynamique est maintenant lancée et Amsoft se contente d'écouler ses stocks ou de réaliser des promotions à Noël. Sur les cent titres de 1986 deux seulement sont de facture française.
Tous les autres sont importés directement d’Amsoft Grande-Bretagne pour être francisés. Amsoft achète les droits de logiciels déjà existants tels que Winter games, Summer games. Pitstop ou Cyrus Chess II, sortis pour Noël.
Curieusement, leurs plus grands succès sans compter 3 D Grand Prix sont des utilitaires tels que Multiplan, D Base II et Master file sur le PCW. Amsoft c'est aussi et surtout, le support technique d’Amstrad, les interfaces, modules de synthèses vocales etc. C'est Amsoft Angleterre qui a développé le PC 1512. Amsoft France s’est chargé de la francisation des sources MS Dos et du GEM et aussi du verouil- lage des programmes. Cela permet aux sociétés de vendre peu cher leurs produits sur le PC d’Amstrad tout en continuant à les commercialiser au prix fort sur les autres compatibles.
Framework, le célèbre tableur, le premier titre d’Amsoft sur le PC 1512 sera vendu 990 F. Malheureusement, seulement trois jeux ont réussi à se faufiler parmi les quinze titres prévus pour 1987 sur le PC.
Enquête réalisée par Mathieu Brisou, Jean- Philippe Delalandre, Nathalie Meistermann, Denis Schérer.
A ATARI LE SPECIALISTE HORAIRES: LUNDI 14h30 - 19h MARDI AU SAMEDI 13het14h30-19h PROMO 1040 STF + Rom 10 990 F écran monochrome SM125 (nouveau modèle) + imprimante citizen 120 D + 10 disquettes + trait texte + tableau + fichier 1040STF + ROM + écran monochrome NOUVEAU: IMAGE SCANNER + pack bureautique 9 990 F Avec moniteur couleur 11 990 F 520 STF + Rom +1 moniteur couleur 5 850 F Unité centrale 512 K clavier azerty et lecteur 360 K intégré, équipé pour brancher sur votre télévision ou moniteur couleur.
520 STF + Rom + 6 jeux en cadeau 3 990 F Disks vierges 31 2 150 F les 10 1990F 3990F 2 000F 2700F 850F 6990F 3490 F 2490F 125 F 1950F Monttmx monochrome H.R. Moniteur couleur H.R Lecteur disk SF 354-360 K Lecteur disk SF 314 double face 720 K Modem Emutcom, émulateur Minitel disponible Dlskdur20mega Dlgitallseur d’images professionnel Diÿtaliseur d'images Capot de protection Lecteur disk Kumanal Méga JEUX Arena Black Caticton BofrowedTïme Cheés (Peton) EdenE FbgW simulator Rlght simulator II Hacker H Jeweto of Dartmesj Karaté Bd II Leader Board UttleC Macadam E Major Motion Mercenary PinbaH
Fsctory ThePawn Silent Service SkyFox ST h Surdon Super Cycle Time Bandit TrilogyofApshal TuiboGT Ulüma lit Wrestllng Winter Games World Games LOGICIELS UTILITAIRES 330F Animator 299F 390F ArtgaUery 270 F 2S5F BoffinT.Texta 850F 330F CAD 30 390F 225F Calcomat 450F 375F Cambridge Usp 1490F 275 F Compta Memsoft 1690F 430F Datamat 450F 430F Dbase II 1190F 255F DBMastarOne 390F 195 F Degas Elite 700 F 239F Devpack 490F 270 F Digitaliser de son 1590F 290F Easy Draw 850F 275 F Emulateur Macintosh 1790F 199 F Fastbaslc (cartouche) 890F 239F First World Plus
N. C.
N. C. GFA Basic 490F 239F Haba Writerll 895 F 239F Lattlce-C 990F
350F Macro-assembleur 490F 250F Pascal 790F 225F MC Base
Memsoft 1690 F 330F 290F 310 F 350F Megamax-C 1790F Music
Studio 296F Paint Works 370F 275 F Printmsster 390F 450F
Profortran 1290F 290F Plus peint 39SF 345F Système expert
1590F 250F Textomat 450F 850 F CADEAU Pour l’achat d'un
Amstrad CPC 4 jeux + 1 manette de jeu ou 1 crayon optique
Amstrad CPC 6128 2990 F Amstrad CPC 464 1990 F Monochrome
Monochrome Crédt: comptant 590F -12 mensualités de 226,80 F
Crédit: comptant 290 F r 12 mensuaHà do 207,40 F Amstrad CPC
G128 Amstrad CPC 464 2990F Couleur 3990 F Couleur Cré* :
comptant 590 F + 12 mmsuaRés de 321,60 F Crédit: comptant 590F
+12 mensualités do 22680F Imprimantes DMP 2000 2290F Les mines
du roi Aquantus - C D 115 175F Lect disk + Contrôleur 1990F
L'héritage II -C D 135 175 F Adaptateur péritel 390F Macaraibo
- C D 135 175 F Crayon optique 290F Match day - C 89F
Adaptateur 2 joysticks 220F Mandragore-C D 235 250 F
Synthétiseur vocal français 490F Métro 2018-C D 170 180 F
Cêble Imprimante parallèle 150 F Mission Elavator-C 95F
Disquette 3 pouces, les 10 350F Nexus-C 105 F Adaptateur
peritel DMP2 490 F Pacific-C D 110 169 F Graphlscope II 990F
Paper Boy-C 90F Modem Digitelec à partir de 1490F
Ping-Pong-C D Rally II - C D 89 155 F 160 260 F LES DERNIERS
HITS.. Saboteur-C D 105 140 F 3Dfight-C D 140 240 F
Sapiens-C D 135 175 F 5x axe - C D 185 199 F Scrabble-C D
235 250 F Affaire VeraCruz-C D 155 185 F Shogun - C D Skyfox -
C D 105 155 F Alien hlghway - C D 95 145 F 105 170 F BaUede
match-C D 99 175 F Sorcery-C D 99 140 F Bataille
d'Angleterre-C D 115 190 F Spmdizzy-C D 89 155 F Batman-C D
99 135 F Spyvsspy-C D 89 155 F Biggles - C D 105 165 F Room
ten - C 99F Blllie la banlieue -C D 135 195 F Tennis 3D - C D
140 190 F Bombjack-C 89F Tjiey solda million -C D 109 145 F
Boulder dash III - C 89F The wayof the figer-C D 95 135 F
Bridge-C D 235 250 F Turbo esprit-C 105F Cauidron II - C D
95 160 F V-C D 95 135 F Commando-C D 89 145 F Winter games
-C D 110 160 F Dambusters-C 109 F Yiearkungfu-C D Zorro-C D
99 135 F Equinox-C D 109 159 F 99 135 F Explodlng fist - C 95F
DERNIERES NOUVEAUTES FairUght - C D 99 155 F They Solda
Million III-C D 99 155 F Fighter pilot-C D 89 135 F
Infiltrator C D 115 165 F Foot-C D 175 195 F Dragon's LairC D
89 135 F Ghosts'ngoblins-C D 89 135 F Fer et Flamme D 250 F
Gold hits-C D 110 160 F DruidsC D 89 135 F Green beret - C D
95 155 F Trivial Poursuite C D 175 230 F Impossible Mission-C
115 F StarglIderC D GooniesC D 135 175 F IMF Intèmal runner -
C 140 F Astérix C D 105 155 F Jumpjet-C D 89 139 F 1942 C D
95 145 F Kungfumaster-C D 110 149 F Gaunfiet C D 99 155 F La
geste (PArtillac-C D 235 250 F Fist 11 C D 99 145 F Leader
Board-C 105 F Tarzan C D 99 145 F Commodore C 64 nouveau
modèle + Geos Graphie environnement System (icônes et menus
déroulant) + Lecteur cassette + Moniteur couleur + 1 manette
de jeu «25“ tait 36 of 3950F + 18 mensualités de 340,95F___ 1C
64 nouveau modèle + Geos +1 lecteur cassette + 6 jeux 2 150F
Peritel 2 550 F Crédtt: comptant 350 F + 12mensuaBasde223ffF C
64 pal 1790F 1150F 120 F 150F Moniteur monochrome RR.
40 80 colonnes pour C128 Capot de protection C 64 Capot do protection C128 Modem Oigitetec agréé PTT compatible Minitel Modem Digitetec + Modem Digitelec 2100 (intelligent) &ephiscopll LES HITS COMMODORE Ace-C D 109 150 F Acrojet-D AdventureCstSet-D Aseycat-C D 99 136 F Arcbonll-C D 115 145 F Astérix-C D 99 150 F Batalyx-C D 95 135 F Batman-C Biggles-C D Bombjack-C D BorrowedTime-D BoulderDashIII-C D Cauldron-C Cauldronll-C D Colossus Chess IV - C D Commando-C D Cmsadein Europe -C D Danse Macabre-D Dragon’sLair-C D Eidolon-C D |lîteffr»gais)-C D Ghostin Gobkns - C D Golf Cst set - C D
Goonies-C D Green Béret-C D Gyroscope - C D Hacker II-C D Hardball-C D International Karat-C Karatéka-C KoronisRift-C D Kung tu Master -C D Leader Board-C D Legende des Amazones-C Uttie Computer People - C D Mandragore-C D Masquerade-D MermaidMattiiess-C D Miami Vice-C D Knight Riders - C D Paper Boy-C D PinbalICstset-D Ping-pong -C D Pitstop II - C D Question-D Rambo-C D 105 135 F 150 165 F 105 135 F 89 140 F 99 150 F 105 145 F 00 155 F 89 145 F 235 250 F 110 160 F 99 135 F 99 165 F 95 145 F 89 135 F 109 155 F 89 125 F 1C 64 nouveau modèle + Geos +1 lecteur disk 1541 + 1 cadeau 3 590 F
Peritel 3 990 F Crédit: comptant S90F + 12 mensualités de 331,64F 155 160 F 140 170 F 109 160 F 105 145 F 110 145 F 105 1» F 99 150 F v-c d WayoftheTïgef-C D World Cup Camlval • C D Yie-ar Kung Fu - C D 105 135 F 115 155 F 99 155 F 109 165 F 89 125 F B9 145F DERNIERES NOUVEAUTES Ught Force They solda million III-C D S Fist II - C D g Paper Boy -C D m 105 135 F SUPER PROMO Lecteur disk 1541 Moniteur couleur Citizen 40 colonnes Imprimante Star NL 10 C Imprimante Citizen 120 D C 128 C128 -D 1571 Moniteur couleur H.R. 40 80 colonnes (voir photo) C 128 4 950 F de jeu+ 6 jeux 1 C 128 azerty + jane
+1 lect cassette +1 manette ieu 3 150 F 3 550 F 501 + 6jeux Peritel Créât: comptant 550 F + 12 mensualités de 285,13 F 1C128 +11571 5 490 F 1 C 128 D 7 990 F + 1 moniteur couleur H.R. Crédit: comptant 790 F +12 mensualités de 730,92 F Power cartridge 475F (Back-up cassettes et doquetti Freeze trame 490F Souris C128 550F SourisC 64 avec programme 790F SUPER PROMO 9 990 F TTC + 1 souris + 1 leci disk.
1 Amiga 512 K + 1 moniteur couleur H.R Extension 2 mega 7500F Disk dur 20 mega nous consulter Digitaliseur de son stereo 2 250 F Digitaliseur d’images 2990 F LOGICIELS SkyFox ofGokl True Basic Leader Board BON DE COMMANDE : à retourner à MICROSTORY 14, rue de Poissy, 75005 PARIS DEMANDE DE CRÉDIT Je des»e recsvo» i cfl e préalable de pW: suivant Watenei carte bleue pour la somme totale de:______________________________ Frais (fe port sotts 20 F. matêxl r«XS consulter Règlement Moniant Nombre « mensuakies (Oe 4 à 24) :__________ Je ions à ma demande le versement comptant Prénom TILT 01 37
chèque C mandat C Otfeeio Sgnatire Stature: marque du matenet DOSSIER 1 1 Le joystitk de la peur L’adversaire surgit de toutes parts pris d’une irrésistible frénésie de destruction.
L’action se résume à survivre et votre tâche à sauver la planète, défendre la veuve et l’orphelin en dépit de tous les dangers. Attention, réflexes et nerfs d’acier exigés! On ne meurt que trois fois... Glass: l'ennemi vient de construire trois cités. Grâce à leurs industries, il est sur le point de remporter la victoire dans cette guerre totale qui dure déjà depuis des décennies. Vos qualités de pilote émérite vous ont fait choisir parmi tant d'autres pour effectuer une fort dangereuse mission.
Aux commandes de votre vaisseau spatial ultra-moderne, vous devez atteindre chaque cité pour tenter de la détruire. Mais bien des obstacles vont se dresser sur votre route.
A chaque étape, il vous faut parvenir à rester vivant pendant un certain temps. Ce n'est que lorsque l'indicateur de temps tombe à zéro que vous passez au tableau suivant. Les difficultés que vous surmontez sont assez diverses. Ici, ce sont des robots volants qui se précipitent sur vous à toute allure. Ailleurs d’autres robots progressent à grands bonds dés- - ordonnés ce qui les ren dra assez difficiles à toucher.
Parfois c'est à bord de chars que les attaquants mènent leur offensive. Fort heureusement vous disposez d'un canon laser à énergie illimitée et au refroidissement excellent pour vous en débarrasser. Mais certains robots protégés par une épaisse armure nécessitent néanmoins plusieurs coups au but. Dans les cités, personne n’est là pour vous attaquer, mais il faut en revanche voler en rase-mottes entre les nombreux buildings. Votre bouclier de protection absorbera un certain nombre d'impacts avant de rendre l'âme. Prenez-en grand soin car ici vous ne disposez que d’une vie. En revanche, le
choix vous est offert de recommencer le jeu au début ou de le continuer en perdant simplement les points accumulés. Un jeu au graphisme et à l'animation de qualité, mais à l'action trop répétitive en dépit de tableaux assez divers. J. h. Alien highway: ce logiciel constitue la suite de Highway encounter. Grâce aux Vortons (sorte de petits robots en forme de saucisse à chapeau chinois), la tentative de domination de la Terre a échoué. Mais la menace demeure. Pour réduire définitivement l'ennemi à l'impuissance, il faut frapper fort et détruire le cœur industriel avant que ses armées
n'aient le temps de se regrouper. Votre mission consiste donc à diriger le Vorton pour amener le Terratron au bout de la route. Ce Terratron n'est rien d'autre qu'une bombe de puissance phénoménale, qui fait exploser d’un coup l’ordinateur principal de défense des envahisseurs. Mais cette route est bien entendu fréquentée par de nombreux adversaires qui, vous vous en doutez, ne vous veulent pas de bien. Votre pisto-laser vous en débarrasse, bien que dans certains cas, il vaille encore mieux se détourner de leur chemin.
A ce propos, vous ne pouvez pas sortir de la route pour fuir car elle est bordée d'une barrière électrifiée à haut voltage, qui aurait tôt fait de faire disjoncter les circuits de vos robots. Pourtant I énergie est loin de vous être inutile. Ainsi, à intervalles réguliers, il faut penser à en refaire le plein dans l'une des sept stations de réfrigération qui se trouvent sur votre route.
Un amusant logiciel, aux graphismes et a I animation de qualité mais dont l'action ne change guère de l’épisode précédent. J h Twister: toujours prêt à défendre la veuve et l'orphelin en dépit de tous les dangers ?
Twister, le noir seigneur des ténèbres, est descendu dans votre monde. Depuis peur et désolation régnent dans le pays. Vous tentez de lever la malédiction. Pour cela, vous récupérez dans un premier temps lés as de chaque couleur. Ceux-ci sont situés sur des dalles distantes les unes des autres d'un petit saut et disposées en quinconce. Mais les démons acolytes de Twister s’en donnent à cœur joie pour vous en empêcher. Vous disposez heureusement de quelques munitions pour vous en débarrasser et vous en trouvez d’autres sur certaines dalles. Les fortifiants éparpillés sont indispensables
pour ne pas périr d’inanition. En effet, votre énergie s'épuise rapidement à chaque saut de même que tout contact avec un démon.
Pourtant tous les objets ne sont pas bons à ramasser. Certains font baisser votre énergie tandis que d’autres vous soustraient une carte si durement acquise.
Dans le second tableau, ce sont les symboles du zodiaque que vous devez collecter.
Les monstres sont ici plus dangereux et surtout plus rapides. Prenez garde au serpent qui n’attend qu’une occasion pour vous enserrer dans l'un de ses anneaux.
D’autres tableaux viennent encore, aux monstres variés et toujours plus difficiles à combattre et à éviter. Twister se dresse enfin devant vous, en pixels et en os. Sans hésiter, tirez au plus vite une boule d’éner- ?
Redoutable mais ô combien vulnérable avion de combat!... gie psychique à la gorge de ce sombre démon. Méfiez-vous de son regard capable du meilleur comme du pire. Un amusant jeu d’action mêlé de stratégie, aux graphismes superbes et à l'animation correcte. J. H. Captain Goodnight encore une fois c’est à vous que revient la lourde charge de sauver le monde. Cette fois, c'est un savant fou, le D' Peutétre, qui menace de faire sauter la planète si on ne lui livre pas au plus vite l'impressionnante somme de deux cent millions de dollars. Le quartier général est bien décidé à ne pas céder au
chantage.
Aussi vous a-t-il envoyé, vous le célèbre capitaine Goodnight, pour détourner la terrible menace.
Aux commandes de votre avion, dans un premier temps vous vous rendez sur les îles de la Peur où se trouve le laboratoire du savant. Pour cela, vous franchissez des territoire hostiles. Ceux-ci sont défendus par des missiles sol-air et des avions aux tirs fulgurants. Vous disposez pour vous défendre d'un canon laser, mais pour certains, c'est dans la fuite que se trouve le salut.
Détruire au passage les radars a aussi son importance. En effet, ceux-ci permettent à l’ennemi de vous détecter et les escadrilles se succèdent sans relâche si vous n'en détruisez pas suffisamment.
Arrivé aux portes du désert, vous devez continuer le chemin à pied. Là encore votre laser vous est d'un précieux secours pour vous débarrasser des robots guerriers qui veulent entraver votre marche. Ne vous immobilisez pas trop longtemps car les bal-.
Ions n’attendent que cette occasion pour vous foudroyer d’un rayon. Après cette étape, vous devez encore apprendre à utiliser les véhicules et équipements divers de l’adversaire pour progresser en avion, jeep ou tank. La dernière partie du chemin se fait obligatoirement à pied. Les souterrains qui mènent à la chambre forte sont peuplés de créatures aussi dangereuses qu’hideuses, ce qui n'est pas peu dire ! Le doigt sur la 108 gâchette, frayez-vous un chemin, Enfin, arrivé devant la machine du Jugement Dernier, composez sans erreur le code de destruction. Un jeu varié aux tableaux
multiples et aux graphismes corrects mais l'animation pèche par sa lenteur. J. H. Xarq : planète très éloignée, Xarqon est considérée comme une position stratégique pour la fédération galactique. L'installation d'une base de surveillance y est donc décidée. Intégralement autonome et contrôlé par i n ordinateur défaillant, le complexe se développe et devient rapidement une menace pour la sécurité de l'empire ! Le réacteur énergétique, amené à un niveau critique, menace d’exploser. C’est pourquoi. Chargé de la maîtrise de la base, vous vous retrouvez sur Xarqon à bord d'un « Nik Nik
Hl-Speed Hydraboat». Jouissant d'une grande mobilité et d'un armement très perfectionné, cet appareil devrait vous simplifier la tâche.
La qualité de la version Spectrum vous enthousiasmera ! L e choix des teintes met en valeur les graphismes de qualité. L'animation, modèle de douceur et de précision, est accompagnée par des commandes vraiment précises. Hélas, le jeu au clavier n'est pas toujours évident (un joystick s'avère indispensable). Bien que d’une grande discrétion, le son est d'un niveau suffisant.
Seul regret : le manque de scrollings.
Curieusement, la version Amstrad est de moindre qualité. Utilisant la basse résolution, le graphisme est ordinaire et les teintes apparaissent assez ternes. Rapide, l’animation est moins précise que sur Spectrum.
En revanche, les commandes et les bruitages sont irréprochables. Malgré cela, l'ensemble fait fouillis et semble moins convaincant que sur Sinclair. J. H. Quasar: pseudo «Space-lnvaders», Quasar possède ses détracteurs et ses fans.
Les premiers lui reprochent son trop grand classicisme et une action peu variée Les seconds apprécient sa simplicité et la qualité de la réalisation. Cependant, loin de toute polémique, il est vrai que ce logiciel n'utilise pas toutes les possibiltés du ST. Ce genre de programme existe sur toutes les machines, offrant une qualité équivalente.
Mais il possède l’originalité d'être le premier logiciel français sur ST. Et pour un coup d'essai, c’est plutôt réussi !
Le but est simple : éliminer le quartier général des forces de l'immonde Qubidus. Pour atteindre son fief, vous devez détruire des bases secondaires en faisant sauter leurs points stratégiques. Cela n'est pas toujours évident : les défenseurs nombreux et très mobiles rendent la tâche périlleuse. La destruction d’une base permet de se rendre à la suivante, mais pour cela d'autres épreuves vous attendent. Parmi celles-ci : la traversée d'une pluie d’astéroïdes ou le ravitaillement en vol.
Bien que relativement difficile, ce programme reste attrayant car parfaitement réalisé. Les graphismes sont de qualité et mis en valeur par des teintes agréables.
L'animation, très rapide, et les commandes, suffisamment précises, sont irréprochables.
Cependant, «l’auto-fire» n'est pas superflu ! Le seul reproche que l'on puisse adresser à ce programme concerne le bruitage, mais le bilan est plus que positif. 0. H. Vega X4 : les programmes pour EXL 100 ne courent pas les rues. Trouver un bon jeu pour cette machine relève de l'exploit, et, franchement, les dernières productions ne favorisent pas l'optimisme. Cependant, il arrive qu'un logiciel se détache du lot. C’est le cas de VegaX4, version revisitée de Galaxian et autres « Space Invaders ». Evidemment, il ne faut pas s'attendre à un chef-d'œuvre d'originalité ! Le principe de base
est respecté : tuer ou être tué. Dirigeant votre vaisseau selon un axe horizontal, vous devez détruire des adversaires qui ressemblent étrangement à des gouttes d'eau. Bien que d’apparence anodine, ils s’avèrent très dangereux car jouissant d'une mobilité supérieure à la vôtre. Et c’est ici que l'on découvre le talon d'Achille de ce logiciel. Le joueur, mis à mal par des attaques trop fréquentes, voit ses espoirs de victoire réduits à néant. En effet, les cinq vies semblent insuffisantes pour parvenir au troisième niveau. Arriver au huitième et dernier paraît donc impossible et surtout
décourageant... Bien que très simplifiés, les graphismes offrent un bon niveau. Malheureusement, les teintes sont déplaisantes car trop agressives. Le bruitage, désagréable, n'utilise pas suffisamment les possibilités de la machine. Ce reproche s'adresse surtout à la synthèse vocale, pratiquement inutilisée ici. Les commandes, malgré la liaison infrarouge, sont précises et assez rapides. Logiciel moyen, VégaX4 a au moins le mérite d'être distrayant. J. h. Knightmare Tilt d'Or 1986, ce logiciel à de quoi séduire. Nous ne parlerons pas du scénario qui n'a rien à voir avec le jeu.
L’action se résume à survivre. Pour cela il faut tirer partie des multiples astuces du programme. Tout d'abord, s'équiper: affronter moult agresseurs avec, comme seules armes des flèches et son courage, n’est pas évident. Se procurer un bouclier est la première chose à faire. Pour cela, il suffit de tirer sur les ronds noirs porteurs d’un point d'interrogation. Lorsque la couleur de ce dernier devient identique à celle de son armure, il est possible de se procurer un bouclier. Ensuite on pourra prendre une autre arme. Ceci est relativement simple. Il faut procéder de la même façon que
pour le bouclier, mais en tirant sur les ronds noirs non porteurs de points d’interrogation.
Parallèlement, il faut éviter les chauves- souris, les boules noires et leurs projectiles, etc. Les cases bleues bloquent le jeu un instant, ou bien donnent des points supplémentaires. L'une d'entre elles mène directement au niveau supérieur, évitant la bataille avec le sorcier. Une autre donne une vie supplémentaire. L’aspect le plus plaisant de ce logiciel est que malgré son apparente simplicité, la découverte d'une nouvelle astuce est toujours possible. De plus, la réalisation est excellente. Graphismes et animation sont sans reproches. La bande sonore ne donne pas envie de mettre
le volume à zéro. Enfin, les commandes sont réellement précises. M. B. Jet bomber : les amateurs de Zaxxon ne seront pas dépaysés aux commandes de ce redoutable mais ô combien vulnérable avion de combat. Faute de faire preuve de reflexes infaillibles, d'être doué d’une inébranlable capacité d'attention et d’être équipé en série de neurones supraconducteurs. On ressort de cette périlleuse mission avec une mine déconfite et le poignet en compote. Quelles souffrances ne faut-il pas endurer pour devenir un super-héros !
Vous décollez au terme d'un complet retour distillé par une voix synthétique. Dans votre frénésie de destruction, vous pilonnez sans merci les multiples cibles qui n’ont de cesse de se dresser sur votre chemin, accumulant réserves de fuel et points de bonus.
Tout irait bien pour vous si vous n'étiez vous-même pris en chasse par de mystérieux projectiles. L'esquive des missiles arrivant à contresens est un art difficile malgré la maniabilité de l'avion. La vitesse ?
Véritable épreuve de calme et de sang-froid.
N’est pas contrôlable et les déplacements de l’appareil sont contenus dans un étroit canal, de sorte qu’il est impossible de déserter le théâtre des opérations : on est bien loin de l’univers étendu des simulateurs de vol. Chacune des cinq phases du vol requiert une technique de combat appropriée : mitraillage en rase-mottes des abris et des réservoirs de fuel de l'ennemi, destruction d'escadrilles adverses et pour finir, anéantissement de la base rebelle.
Autant vous dire que vous n’êtes pas arrivé au bout de vos peines, ni au bout du scrolling... J.P.D. Super Zaxxon: eh oui, voici encore l'un des programmes les plus performants en matière d’action et de tir à répétition. Suite logique du fameux Zaxxon, cette « nouvelle » épreuve prend place dans un décor de qualité. La 3 D est ici à son avantage : le vaisseau vole à une vitesse uniforme mais il vous est possible de contrôler son cap et surtout son altitude.
Repère désormais classique, votre ombre vous permet de visualiser la position exacte de l'appareil vis-à-vis du sol ou de vos ennemis. Super Zaxxon est le type même du logiciel d’action. L'adversaire surgit de toutes parts, tantôt sous la forme d’une fusée, tantôt sous celle d’un engin semblable au vôtre. Les cinq vies mises à votre disposition vous laisseront accéder sans grande peine à la forteresse spatiale puis au tunnel. Quant à la forteresse du Dragon, il faudra sans aucun doute attendre encore !
Le contexte graphique de Super Zaxxon est très honorable. Si l'animation n’est pas toujours aussi sensible qu’on le désirerait, la mise en place des bâtiments, tunnels ou rayons mortels confère au jeu une stratégie intéressante. L'appareil, manié au joystick, n’est soumis à aucune force de pesanteur. Les mouvements sont parfois trop précis (pas d’effet de « dérapage »...), ce qui déprécie fortement la difficulté de la mission ! Mais devant le nombre d'adversaires rencontrés, inutile d’espérer vaincre avant de longs vols de pratique... Le scrolling ininterrompu est de même assez épui
sant. Impossible d'analyser la situation ou de mettre au point une quelconque stratégie au cours de la mission.
Ce programme reste malgré tout très accessible. Il est en effet possible de venir à bout du dragon sans détruire nécessairement tous vos adversaires. Cette dernière proposition concerne uniquement les acharnés du « top score »... Un bon moyen, d’ailleurs, pour ne pas se lasser du programme ! O.H.
M. .L.M. 3 D : dans un espace bien moins lointain, vous venez
d’être déposé sur le sol lunaire. Manœuvre délicate quand on
sait que la seule fusée susceptible de vous 110 ramener sur
Terre est entreposée sur une base particulièrement bien
gardée... Les instructions sont brèves : vous allez vous
échapper à bord d’un M.L.M. (Module Lunaire Motorisé) armé de
deux canons à plasma.
DOSSIER Pas question de tomber ici dans le look «ovni» ! Le M.L.M. a la forme d'une jeep et roule cahin-caha sur un sol inégal. Le danger reste bien sûr présent : montées sur d'étranges pilotis, des boules de feu vont bientôt se jeter sur vous, creusant dans le sol de dangereuses crevasses. Vos deux canons sont essentiellement conçus pour la collecte du carburant. Les fûts oubliés sur la Lune ont le pouvoir de réapprovisionner votre réservoir pour peu que vous les fassiez exploser... Mais attention : si vos tirs ne rencontrent que le sol, ils vont défoncer la piste et risquer d'anéantir
votre vaisseau.
Le scrolling de M.L.M. 3 D est lui aussi continu. Il devient alors nécessaire de slalomer entre les divers obstacles.
Et pour les cas difficiles, n'hésitez pas à bondir dans les airs... La manœuvre est efficace si l'on vise avec adresse la terre 9 » S n* B B E P sniinr EL M»-.»!» ¥
M. L.M. 3D, Amstrad ferme. Devant la simplicité d'un tel pro
gramme, l’action conserve une vitalité appréciable.
A Arcade classique, la-mission n’en reste pas moins très périlleuse. Un seul reproche : il n'est pas toujours facile de se repérer avec précision sur le sol lunaire. On eut apprécié un graphisme plus fouillé, une représentation 3 D plus éloquente. O.H.
W. A.R.: ce logiciel possède un scénario des plus classiques :
destruction d'une base extra-terrestre nuisible. C'est bien
plus la disposition de cet étrange univers qui séduira les
passionnés d’action. Ce monde, composé de cylindres, met en
place de longues rangées d’habitations et bases futu
ristes. L'ennemi y apparaît en escadrille de soucoupes armées,
particulièrement dangereuses pour votre bouclier
énergétique.
Mais, une fois n'est pas coutume, il ne s'agit pas de détruire l’assaillant ! Votre mission consiste en effet à désactiver le cerveau ennemi en bombardant toutes ses bases. Ces dernières sont très si Ff p- ;;-; MiU k ; jjjj .44.44 dJlJHâtf- P-i -r -,~*j xoujujj JkfiSiiEs:
W. A.fl., C 64 128 ment représentées par de petits cubes sui ia
suriace au cynnare. Inutile donc de parcourir l'espace Vous
restez immobile pour mieux pulvériser les nombreuses rangées
de bases jusqu'au moment où ce premier cylindre sera en état
d'urgence. Il faudra alors retrouver au plus vite le portail
de sortie, afin d'accéder au cylindre suivant.
L'intérêt de ce programme réside uniquement dans la représentation graphique de cet univers. Tandis que vous survolez le cylindre, vous pouvez à tout moment passer en-dessous de ce dernier afin d’éviter l'ennemi. Un bon point également pour le contexte sonore, musique et bruitages y sont de qualité. Pour le reste, seule la difficulté et la longueur de la mission intéresseront les plus téméraires. O.H. Lighttoice: « Régulus-stop-sommes envahis par vaisseaux inconnus-stop-demande aide urgente-stop ». Un message qui va droit au cœur ! Comment rester insensible devant la détresse de ce
peuple Llghtforce, Amstrad ami ? Votre engin prend son envol. Le sage est classique, mais quelle beauté dans les graphismes ! Il s'agit tout d’abord d'étoiles et de planètes. Viennent ensuite quelques bases ennemies puis c’est la forêt... L'Amstrad donne tout ce dont il est capable. Les programmateurs de softs utilisent de plus en plus la superposition de plans pour donner une impression de relief. Le résultat est particulièrement intéressant.
Puisqu’il est quasiment impossible de parler d'originalité quand on s’intéresse aux scénarios des logiciels d'action, il faut bien comprendre que seules de telles qualités graphiques peuvent motiver un joueur.
Lightforce porte bien son nom. Si le scrol- üng vertical est sans surprise, cette mission est un véritable festival « son et lumière » !
Les bases éclatent littéralement sous votre tir, ne laissant à leur place que de superbes cratères. Les hordes de météorites et vaisseaux adverses vous obligent à slalomer sans cesse de droite et de gauche, sans jamais vous lais- Sanxlon, C 64 128 ------ i v i vvv ; Côté bruitage, le programme reste bien plus classique. Et pour finir avec la stratégie, inutile de chercher midi à quatorze heures... Un bouton de tir, beaucoup de courage et de ténacité, rien de tel pour décrocher le gros lot I o.H. Sanxion : les frontières de l’endurance sont atteintes par Sanxion. Une animation
excellente, un graphisme de qualité et une action qui ne laisse aucun répit, voici venu le moment de tester vos réelles capacités physiques... Scénario classique que celui-ci : les Aliens envahissent l’espace et seul votre vaisseau est susceptible de les détruire ! Rien de tel pour motiver les casse-cous... On pousse sur le joystick, on huile la gâchette et en avant pour la grande désillusion ! Sanxion est un logiciel très difficile. Le scrolling vous oblige, tout d'abord, à pousser toujours plus loin votre appareil. Quant aux envahisseurs, ils arrivent, au premier niveau de jeu, par
escadrilles multiples, tantôt sur une trajectoire rectiligne, tantôt en zigzaguant de haut en bas de l’écran. La précision graphique est votre seule chance de survie. L’écran se décompose en effet en deux fenêtres horizontales : la première présente le terrain en vue aérienne, la deuxième suit l'action de « profil » ! Le principal avantage de cette disposition est que vos adversaires apparaissent tout d'abord sur la première fenêtre citée, puis sur la fenêtre de tir. Il est donc possible, avec un peu d'habitude, de se positionner à la bonne altitude avant que n'arrive l'enne
mi. Tout se passe malheureusement très vite. Certains engins vous
prennent à revers et font exploser votre vaisseau. Le
joystick permet d'accélérer, ce qui entraîne le plus
souvent la mort ! Le graphisme 3D est ingénieux. Les divers
plans graphiques se superposent et accentuent l’effet de
relief.
Le paysage, enfin, est on ne peut plus précis. Bâtiments futuristes, océans ou forêts, un plaisir pour ceux qui auront le temps d'admirer autre chose que leurs futures cibles. L’évolution de votre propre vaisseau est également très réaliste. Lorsqu’il n'est pas en pleine accélération, ce dernier oscille doucement de droite et de gauche, comme pour mieux se stabiliser dans ?
La guerre ludique atteint les limites du supportable... passe par de courtes phases d’adaptation, telles la destruction de «dollars volants », brefs mais appréciables moments de détente.
Dans un contexte sonore haut de gamme (coup de chapeau à la musique de présentation...), Sanxion est un des logiciels les plus captivants de ce dossier. O.H. Iridis Alpha : cela commence par une sorte de chenille qui vole à une vitesse délirante dans un paysage étrange... Tout à coup, c’est l’explosion : il ne reste qu’un simple vaisseau qu’il faut actionner de droite et de gauche, pour atteindre l’une des extrémités de cette première piste !
Iridis Alpha est un logiciel assez particulier.
Tout se passe ici très vite. Inutile d'analyser la situation plus longtemps, il s’agit de foncer droit devant soi et de tirer le plus souvent possible. Le scrolling est très rapide, les ennemis apparaissent et disparaissent comme autant d'éclairs lumineux.
Votre engin se transforme tout au long de la mission. Chenille, module simple ou curieuse araignée de fer, à vous d’adapter votre progression à ces curieuses mutations. Mais aussi étrange que cela puisse paraître, vos adversaires ne sont pas tous dangereux... En fait, la réelle difficulté consiste à éviter les «masques grimaçants », des ennemis extrêmement téméraires... Ceux-ci se promènent en bande et n’ont de cesse que d'épuiser votre engin en lui ôtant toute énergie. Et croyez-moi, ces horribles monstres sont plus que collants !
Il est particulièrement difficile de s’en dépêtrer, si ce n’est par quelque judicieuse marche arrière.
Dans un contexte graphique trépignant, l'action atteint les limites du supportable.
Seule l'accumulation des points de bonus permet de tenir le choc et de parvenir en fin de compte au bout du tunnel... Un véritable « brise joystick » ! O.H .'espace. La réponse aux mouvements du joystick est précise et rapide, notamment en ce qui concerne les superbes accélérations qui vous permettent d’éviter de trop nombreux carambolages... Si le premier niveau de difficulté de ce programme vous demande de longs vols de pratique, sachez qu’il existe ainsi plusieurs étapes de danger croissant. L’obtention des Starstrike II : pour quitter un instant les scrollings rectilignes, vous
plongez ici dans l’espace tridimensionnel aux commandes du fameux Starstrike II. Un total de vingt- deux planètes sont en danger. Votre mission : relier cinq galaxies et y détruire les installations ennemies. Une aventure où l’action côtoie la stratégie pour un pilotage des plus délicats... Vous sélectionnez votre première destination. La planète Alpha II est essentiellement composée d’industries agricoles. Cible facile pour les pilotes novices ! La première épreuve consiste à passer au travers des barrières énergétiques ennemies. Le maniement du vaisseau met en relief toutes les
qualités nécessaires : le joystick active vos réacteurs et c'est la puissante force d’inertie qui vous pose le plus de difficultés. Pour passer au travers des «grilles magnétiques » et éviter les astéroïdes, il faut sans cesse corriger la trajectoire du vaisseau et tirer sur tous les bâtiments adverses. Le cockpit de votre engin est très simple. Deux canons laser crachent leurs munitions tandis que les témoins de carburant et de capacité du bouclier protecteur s'amenuisent dangereusement. Mais voici enfin passé la dernière barrière... Il est temps de mener à bien la phase principale.
Animés par de véritables mouvements tridimensionnels, les vaisseaux ennemis sont repérés par votre radar. Le premier écran indique leurs positions et leurs types, le deuxième précise ¦ l’altitude de chacun d'eux. Plus que jamais, il va falloir lutter contre l'inertie pour centrer l’ennemi au milieu du viseur. Véritable épreuve de calme et de sang-froid, la destruction des engins adverses passe par de superbes étapes de récupération de carburant ou d’énergie. La stratégie se mêle alors à l’action pour une difficulté de jeu maximale.
Si l'action de Starstrike II est largement à la hauteur des Super Zaxxon de toutes sortes, le contexte graphique et la richesse relative de son scénario sont autant d'atouts pour l’intérêt de cette mission.
L'effet 3D est particulièrement prenant.
C’est un véritable ballet spatial qui stimule la rapidité de votre tir ! O.H. Night gunner : pour combattre sur tous les fronts, n’en oublions pas pour autant notre bonne vieille planète. La guerre ludique y suit son cours. Armée de simples mitraillettes ou de quelques bombes... Night gunner vous invite à entreprendre une mission périlleuse. Cannonier de nuit, vous voici entouré d’ennemis plus cruels les uns que les autres. Entre les avions de chasse, les dirigeables et les convois terrestres, une seule stratégie peut vous permettre de sur- ?
QUE DE DECOUVERTES DANS LES TIROIRS ®AMSTRAD ®COMMODORE "AMIGA CHEZ RUN C'EST TOUJOURS NOËL
• nouveau • nouveau • nouveau • nouveau • CPC 464 mono 1990F CPC
6128 mono 2990 F CPC464couleur 2990F DMP2000 1690 F Prix:
consultez-nous.
Prix : cùnsultez-nous e déguster !
MULTITACHE GRAPHISME SON RAPIDITE (la parole en plus) 512 Ko RAM 1 lecteur de disquette 3,5" 1 moniteur couleur HR DYNAMIC CAD. Une révélation le logiciel de CAD tant attendu sur AMIGA ... 4750 F PROMOTIONS : PRIX CANON NOUS CONSULTER.
1. 64 classique + lecteur K7
2. 64 classique + lecteur 1541
• des accessoires pour votre PCW 1- SAC DE TRANSPORT : 490 F.
Poil 60 F.
2. POSTE DE TRAVAIL DE TABLE : 540 F. Port 100 F 0; POSTE DE
TRAVAIL AUTONOME : 1530 F Pou 160 F spécial 128 • logiciels
RYTHM KING 128 (la fabuleuse GESTION BANCAIRE 128 . 280 F
boîte à rythme Supersoft) 409 F 128 OXFORD PASCAL 495 F POCKET
WRITER128____ 495 F 128 PET SPEED (le compilateur Traitement
de texte en français, qui fonctionne) .. 495 F notice en
français.
HACK PACK utilitaire • DE BORLAND : (disque virtuel • compresseur TURBO PASCAL 820 F et parmi ses fonctions : TURBO TUTOR 345 F FINO. CHANGE. MERGE. TURBO DATA BASE DUMP. INFO. TYPE. SIZE 395 F TOOLBOX 700 F @ Club AMIGA RUN Vous avez un AMIGA.
Vous désirez en posséder un et voulez l'utiliser à son TOP NIVEAU. La Club AMIGA RUN vous propose :
- un point de rencontre. - des revues et des livres
- des logiciels... à prix réduits
- les nouveaux logiciels en priorité - des informations Pour
bénéficier de tout cela rejoignez le Club AMIGA RUN.
R U N 520 STF : 3990 F Ordinateur personnel + cable PERITEL + lecteur de disquette 3" 1 2 intégré 500 Ko.
1040 STFM :9990 F. Ordinateur professionnel + lecteur de disquette 1 Mo intégré + moniteur monochrome SM124.
1040 STFC : 11990 F. Ordinateur professionnel + lecteur de disquette 1 Mo intégré + moniteur couleur SC1224.
I NFORMRT I QUE l’authentique spécialiste 62, rue Gérard - 75013 PARIS Tél. : (1) 45.81.51.44 - Télex : RUNINFO 270B41 F Ouvert du lundi au samedi de 10 h à 19 h Métro : PLACE D'ITALIE et 7, rue de l’Église 92200 NEUILLY-SUR-SEINE Tél. : (1) 46.40.73.26 Ouvert du lundi au samedi de 10 h à 19 h Métro et bus : PONT DE NEUILLY - Sortie me de l'Église © Protégez votre micro... RUN vous propose une housse pour chaque appareil II
• AMSTRAD • COMMODORE 64 128 464 couleur (2 housses) 140 F
CLAVIER 64 (1 housse)... 40 F 464 mono. (2 housses) 140 F
DATASETTE C2N (1 housse) 35 F 6128 couleur (2 housses) 140 F
1541 1 housse) 70 F 6128 mono. (2 housses) 140 F IMP.
RITEMAN C+(1 hoir) 70 F DISQUE DD1 (1 housse) 45 F 1571 (1
housse) 70 F DMP1 ou DMP2000 (I hou) 80 F 1901 (!
Housse) .105 F PCW (3 housses). 195 F Mousse ATARI
• AMIGA Moniteur mono ...... 140 F Moniteur + UC (1 housse) 195 F
Moniteur couleur 145 F COMPTANT CRÉDIT CÉTÉLEM "Â" 520 STF 3990
F ne
340. 20 F par mois 12 .neniuaKK
* Apport comptant 390 F TEG
19. 24 '.4 Coût total Ou créai avec assurance 4B? .40 F ¥ 1040
SIFM .Tiontt oma 9990 F TIC
814. 30 F par mots 12 mantualtés AflKfl compta-.!
1390 F IEG
* .24 Coul ferlai du crédit arec as&sancu Ü 1.60F ¥ 1040 STFC
CÛtlCW 11990 F TIC 94B.Wr pat mos 12 raisuallÉs AfWl comptant
1990 F IEG
18. 24 S Cnil baal du crétin avec assurance 13 .20 F
©DIGITALISATION , VOUS AUSSI VOUS POUVEZ CRÉER DES IMAGES
AVEC VOTRE MICRO 64 128 (CICI) 1490 F PC compatibles.
THE PROFESSIONAL Le plus puissant et le plus fiable.
Un régal pour -zapper’" averti.
• 6 micro-inlerrupteurs
• Réponse rapide
• Sensibilité parfaite -'"'! GS+ v
• Précision
• Ergonomique (
• Cordon de 1,50 m A - Modèle standard 185 F B - Modèle AUTOFIRE
... 225 F pour les utilisateurs PRO!
AMIGA Prix : consultez-nous AMSTRAD VIDI - Un NUMÉRISEUR spécialement créé pour la gamme des CPC AMSTRAD. 1150 F ATARI ST (CICI) ATARI ST PRO (CICI) C - JOYBALL Le "must" du grand joueur 375 F D - JOYCARD ....95 F AMIGA (CICI-DIGIVIEW) 2965 F PC 10 PC 20 COMMODORE : nous consulter.
®LES LOGICIELS : DU NOUVEAU!!!
MERCENARY .... 240 F JEWELS OF DARKNESS.. 240 F PINBALL FACTORY 240 F KARATE KID II ... 240 F FLIGHT SIMULATOR II ... 410 F DUNGEON MASTER 310 F STAR FLEETI ... 405 F SUPER CYCLE .. 260 F THEPAWN ...... 245 F STARGLIDDER .. 245 F
• AMIGA K SEKA (assembleur) 696 F MIAMIGAFILE 1150 F DEEP SPACE
320 F AHENA .. 280 F MARBLE MADNESS 390 F SUPER HUEY 350
F SHANGAI 395 F JEWELS OF DARKNESS 195 F STRIP POKER 350
F HALLEY PROJECT 450 F ABSOFT A C FORTRAN 1995 F A B SOFT A C
BASIC 1550 F ART GALLERY DB M AN..... USP (MCC) PRINT MASTER
TASS TIME IN TONE TOOLKIT AMIGA.
TRUE STAT SCRIBBLE...... 970 F VIDEO VEGAS.. .
280 F DEFENDER OF THE CROWN 390 F NEW TECH COLORING BK . .
170F PHANTASIA..... 310F
S. D.I .... CHEST MASTER 2000 ... 360 F
• C 64 POCKET WRITER 64..... 399 F HOT WHEEL ......C 99F THE PAWN
D 200 F 1942 C 105 F D 145 F BASKET BALLII D 150 F
ASTERIX ......C 99 F SOLO FLIGHT II .....C 105 F
XENO .. AVENGER . . . . C 95F-D 140F BOULDERDASH
CONSTRUCTION KIT .... SILICON DREAMS..... C14QF
INFODROID. . C 99 F. 0 145F EREBUS HIGHWAY ENCOUNTER..
C 95 F D 145 F MISSION OMEGA SKATE ROCK . C 95F-D 125F SIGMA
SEVEN . .
..... C 95 F FIRELORD. ... C 89F - D 130F CYRUS II CHESS......C 120F -D 120F DRAGON S LAIR C 105F SUPER CYCLE C 105 F HACKER II C 105 F- D 150 F LEADER BOARD ......C 105F NEXUS . . C105 F ATARI. Logiciels de Gestion MEMSOFT : nous consulter.
ATARI HABAWRITER2 . 780 F AMSTRAD PC 1512 % AMSTRAD GALVAN C 85F-D 139 F TRAIL BLAZER C 89F D 139 F BREAK THROWC 89F-D 139 F THAÏ BOXING . C 85F-D 129 F GHOST GOBLINS ....C 85F-D 135F DEACTI- VATORS C 120 F D 165 F HIGHLANDER . C 85 F D 135 F ELECTRIC CLIDE C 85F-D 145F TWANATOS ... C 95 F DEPP STRIKE . C 95 F ONE ,. C 90F DRAGON LAIR.C 90F-D 145 F KONAMI COIN-OP COMPILATION C 90 F - D 95 F TEMPEST C 100F D 135F 1942 C 95 F-D 145F NOW GAMES III C 95 F
• du sérieux pour PCW AUENOR (comptabilité générale) D
1055 F COMPTES BANCAIRES D 730 F ADRESSES D 395 F BUDGET
FAMILIAL D 730 F FICHIER D 395 F MULTIPLAN 498 F dBASE II. ....
790 F HABAWIEW HABADEX HABAMERGE K SWITCH (multitâche)
ARENA .... DEEP SPACE ...... ST KARATE ..... SILENT
SERVICE .
FLIGHT SIMULATOR II JEWELS OF DARKNESS STARGUDER SHANGAI RED ALERT MERCENARY WINTER GAMES
C. O.L.R. Object Editor CARTOGRAPHER BRIDGE 4.0 WRITE 90 OEGREES
Util DATA MANAGER Util MAKE (MCC) .
ST TOOLKIT .. ST REALTIME CLOCK SOUNDWAWE SW8 OB MAN ......1155 F ANIMATOR ..... 290 F CORNERMAN ... 290 F FORTH 1350 F HARD DISK BACK UP 250 F MIGHTY MAJL ... 290 F PERSONNAL MONEY MANAGER ...... 290 F DEGAS ELITE ... 620 F Jeux SHUTTLE II ..... 230 F 595 F 390 F 430F 260 F 280 F 320 F 255 F 380F 430F 195F 240 F 440F 220 F 350F 350F 260 F 310 F 260 F 290 F 790 F 599 F 275 F 455 F 1540F PC 1512 SD monochrome 5925 F PC 1512 SD couleurs 8171 F PC 1512 DD monochrome 7459 F PC 1512 DD couleurs 9710 F PC 1S12 HD 20 Mega Octets monochrome
11845 F PC 1512 HD 20 Mcga Octets couleurs. . . 14100F IMPRIMANTE DMP 3000 2290 F logiciels PC 1512 (prix H.T.) facturation WORDSTAR 1512 SUPERCALC 3 REFLEX SIDEKICK COMPTABILITÉ SAARI .
EVOLUTION SUN S ET 750 F STOCK FASSI 750 F PAIE GlPSI.
835 F FRAMEWORK PREMIER 330 F dBASE II PC ...... 1980 F COMPTA LPC 990 F GESTION LPC..... 990F 990F 950 F 4200 F jeux PC 1512 HELLCAT ACE 190 F STARFUGHT .... 425 F SPITFIRE ACE 190 F CHESSMASTER .510 F F15 STRIKE EAGLE 233 F GOLFTOUR .....145 F PRINTMASTER 480 F SILENT SERVICE 265 F CRUSADEIN EUROPE 265 F SOLOFLIGHT 315 F ces prix sont TTC 265 F 1230 F 1710 F 440 F 390 F . 455F 700 F 1950 F LOGISTtX ..... 1925 F PRINT MAS TER :
• ART GALLERY I 250 F
• ART GALLERY II ..... 250 F MAXIPLAN .... 1245 F PCW 8256
et 8512
• PCW8256:3997 F
• PCW8512: 4997F 64 POWER CARTRIDGE460 F MULTIFACE 2 (presque un
Power Cartridge pour AMSTRAD 464 6128) . 570 F BON DE COMMANDE
à renvoyer à QQQ dep1 VPC : 62, me Gérard - 75013 PARIS* • • Je
préfère régler par carte de crédit bancaire n° de carte Nom ...
Prénom.
Logiciel - matériel .. Frais de port (France métropolitaine). Logiciels 20F. Matériel par SERNAM EXPRESS 160 F Sup. Pour contre-remboursement 30 F. Ci-joint mon règlement par chèque bancaire ? Ou CCPL) SIGNATURE : Signature des parents pour les moins de 18 ans. Jbfâl Expire à fin Dafe de commande : Signature obligatoire : ‘Pièces à fournir : Votre carte d’identité.
Votre relevé d’identité bancaire (RIB).
Un de vos chèques annulé par vos soins.
Votre dernière fiche de paye.
Un justificatif de votre domicile (PTT. EDE quittance de loyer).
Envoyez*moi votre documentation concernant les numéros de tiroirs marqués d’une croix : ©®®©©©®®®® CREDIT CETELEM.* i i Je choisis la proposition 1 I Inscrire la lettre correspondant à l'option choisie.
Veuillez me faire parvenir une offre préalable de CREDIT CÉTÉLEM. Je joins les pièces demandées pour son établissement et mon versement comptant sera de ___par ? Chèque ? CCP ? Mandat-lettre.
DOSSIER Plate-forme, échelle escalier ou toboggan, watch your step... vivre : le tir ininterrompu... Votre mitraillette ne s'enraye jamais. En revanche, la précision de son tir laisse à désirer. Il s’agit en fait de centrer l’ennemi sur le viseur et ce n’est pas chose facile. Animé d’un balancement continu, sans doute causé par le vent ou l'angoisse du pilote, vous voyez devant vous les nombreuses silhouettes des chasseurs ennemis se découper à l’horizon.
La représentation graphique reste soignée.
Pas de saut d’image, l'ensemble est précis, tout le contraire de votre tir ! Difficile en effet de toucher l’ennemi vu le temps qu'il faut à une balle pour atteindre le fond de l'écran. Il est donc nécessaire de prévoir la trajectoire du pilote adverse et surtout de couvrir un vaste champ de tir. Night gun- ner propose également de courtes phases de bombardement. Il n'est plus question alors de qualité graphique et l’action laisse place à un simple « tir au pigeon » de pâle envergure. L’animation est alors sujette à caution, preuve en est ce camion qui s’envole Parallax: est un mélange
d'action et de stratégie : action pour le « nettoyage» des nombreux Aliens qui s'opposent à votre mission, stratégie pour l'exploration des bases ennemies et le sauvetage des victimes de ce cruel univers... Joystick de ter et cœur d'acier, l'avenir de la galaxie est entre vos mains !
Après une présentation superbe (musique de qualité, effets graphiques surprenants, etc.), votre vaisseau se trouve basé sur la première piste d’envol de la planète. Une poussée sur le joystick, c’est le départ pour l'aventure... Première constatation, la vitesse de votre appareil est constante. De même, les virages sont quelque peu brusques mais jamais soumis à l’inertie ou à la pesanteur.' Dommage ! Le graphisme est quant à lui de bien meilleure qualité. L'univers présent est horizontal, parsemé d’installations futuristes. Il est en fait possible de voler au-dessus ou en dessous des
bâtiments. Le relief joue un rôle important. Certaines constructions ne peuvent être survolées, d’autres vous font rebondir au moindre contact. Enfin, une barrière pose les limites de votre terrain d’action.
Avant même de comprendre le but de la mission, le pilote novice se heurte à de nombreux ennemis. C'est une des qualités de ce programme.. Le mal est partout, prenant la forme de soucoupes ou d'entités géométriques. Difficile alors de détruire tous ces vaisseaux avant d'atteindre une première piste d'atterrissage... Chaque vol vous emmène un peu plus loin sur la planète. De nombreuses bases doivent alors être visitées. Pour ce faire, posez- vous sur la piste et sortez du vaisseau. A l'intérieur des bases se trouvent des savants. Les cartes magnétiques qu’ils ont en poche pourraient vous
servir à collecter diverses informations relatives à votre mission... Là encore, il s'agit de tirer sur l’adversaire pour lui voler son bien, utiliser les ordinateurs visibles et voler vers de nouveaux horizons.
L'équilibre action stratégie est fort bien dosé. L'action reste prédominante puisque c’est elle qui vous permet de rester en vie.
Pour le reste, il faut découvrir la quasi- totalité des installations, passer sans encombre les passages les plus étroits et veiller sans cesse à ce que les chocs contre les parois ou les vaisseaux ennemis ne détruisent prématurément votre protection énergétique... Un logiciel intéressant, qui aurait supporté autre chose qu'une vue aérienne. De même, le champ d’action reste bien petit sur l'écran, vu le nombre impressionnant d’ennemis et d'obstacles physiques qu’il faut sans cesse éviter. La prise en main est parfois difficile. O.H. Highway encounter : sur la dernière autoroute de notre
pauvre Terre, cinq Vortons tentent de mener le lasertron, arme anti- Alien, dans le camp ennemi. Mission extrêmement difficile, le maniement des robots et la kyrielle d'ennemis qui essaient de vous ?
LEAOCP BOARO 96F '9*2 MF PAPER BOV 93F SANXION 93F SIIENT SERVICE 86F STRIKt FORCE HARRIER 89F SUPER PAINT TAV BOXING C 128 TAY BOXING C 64 r 128 79= TOUCH OOWN FOOTBALL TRAIL BLAZER 87F UCHI MATA 84F ULTIMA 4 URIOIUM 97» VIZASTAR WAV OF THE TlGEn 92F VIRGULE SENIOR 245F VIE AR KUNG PU 76* DOOST FORTM FUTURE SOUNO HIPPO EPROM BURNER HIPPO PIXEL PRO PASCAL K SEKA LATTICE C ElOOtON LATTICE TEXT UTIUTV LATTICE MAC UBRARV Ml AMIQA FILE PROGRAMM TOOL KR VIP PROFESSIONNEL GEM VORPAL UTILITV 1 MEGA RAM BOARO 2 MEGA RAM BOARO 365F 1687F 1928F 578F 983F 775F 96*» 723F 964F 963F 413F 1900F 316» 7029»
GASTON M ENFIN GUDER RIOER NC GREAT ESCAPE flj» HARDBALL HARRY ANO HARflv HISTOIRE OCR HMS COBRA NC JACK SUR TON NC Kin Kirr 2«of L’HERITAGE 2 144F LES PASSAGERS OU VENT LES PYRAMIDES DATLANTIS 135* LES 4 SAISONS 1871 LES SCOUTS OU TOMBEAU 137F MAC MAX MANHATTAN MASQUE MERMAIO MAONESS 85» MYSTERE OE L UE PERDUE NC NUCLEAR DEFENSE MF PAPER BOY a?» REVOLUTION 85F SILEN7 SERVICE 85» SHOCXWORRY RiOER NÇ SPACE HaflfliER 85* SRAV 2 TAY BOXING NC TEMPLE OF TERROfl NC ÎHANATOS 90F THE EIDOLON iOOF trail Blazer 88» TRIVIAL POURSUITE t«0* VAMPIRE NC XENO 93F 138F 185* flOF 120* 240F 250» 78F 115» 110F
180» 76F NC BATMAN BRIOGE PLAYER CYRIUS CHESS 2 FAIRLIGMT M0B8IT LORDS OF The hing SAS ATTACK SPACE INVADERS SPEEl BREAKER TOMAHAWKS BlACKSTZAR BLOCUS CocOSSuS ChESS 4 DR GPAPh OH DRAW DISCMAT DR C BASIC COMPILER DR PASCAL MT .
O VASE 2 FACTURATION STOCK GENECAR GESTION DE FICHIER QUICK MALING MULTIPLAN POCKET BASE POCKET CALC POCKET WORDSTAR TURBO PASCAL TURBO TOOLBOX TURBO TUTOR hOUSE STANC SlEGLE LIÔHT PEN K7 D 230F 599* 599F 170F 589» 599F 74*F 1599* 150* 291F 720» 446F 796F 495» 886» 698» 698F 396F 178F 420F 80F 123F 90F IX» 100F 140F 88F 125F 137F 92F 125* 85F 88F 125F 118F 146F i'8F I6CF 94F I4CF 88F 165» 106» 90* 138» 165» 135F 125F 127F NC 133F 16CF 128F 2SCF JEUX ARTiC FOX APENA AflOtON APSHAl TRILOGIE ADV CONSTRUC SE I BORROWED TiME 8RATACCAS COMPUTER BASEBAlI DEEP SPACE HACKER KALlEV PROJECT L'TTlE
computer LEADER BOARO mindSmadow MUSIC STUOlO ONE ONE ONE SKVFOX SEVCNCiTlES OF GolP THE PAV N WINTER GAMES INSTANT MUSIC NOUVEAUTÉS K7 D 345» 240* 345F 394» 383F 255F 345» 385» 285» 245» 380» 330» ACE FOR ACES ALIENS AflC CENTURION ASPHALT AVENGER BOBSV BEARING BOMJACK II COMMANDO 86 CYBERRUM DEEP StfliKÉ ELECTRA GLIDE EREBUS EXPLORATEUR FER ET TlAMME FI5T 2 SÉLECTIONS K7 D UTILITAIRES AUTOFORM A L ASSEMB CALCULMAT OATAMAT TEXTOMAT OAMS Super po nt WORDSTAR POCKET POCKET CAL 6128 POCKET BASE ô 128 TURBO PASCAL 6128 TURBO TUTOR 6126 TURBO TOOL BOX 0)28 LA SOLUTION PASCAL MT .
ANTIPIAD BACIRON Bill» la BANLIEUE Blue wah BOMB JACK CAULOPON 2 CRAFTON AND XUNO DRAGON S LA* NC 127F H5F 165F 115» 164F I70F 3 OF 405F 380F 360r 272* 376F 376» «00F 477F 756F 558» 371F 556» 84?» 610» D 156F 143F 175F 177F 156F I6CF UTILITAIRES AEGiS IMAGE A COPIER ANALVZE ANALVTlC ART CAMBRIDGE USP C COMPILER OiG: VIE Y OelUXÉ PAINT OelUXE VIDEO OELUXE PRINT DRAW 82» 120F 87F 128» 86» 106» U5F 150F 94F 129F 83F 118F 128F 97F 124» X» 12S* 62F 63F NC PCW 8256
• 0 DISC 3 30 ClOCK CHESS COVP7 A AiJENOR AMSTRAOAMES ARSENE 155F
OUICKSMOT IX COMPETITION PHOiVK SPÉED KINC TmE STICK HOUSSE 464
ei 6128 1VV, SYNTHETISEUR VOCAL K7 325» SYNTHÉTISEUR VOCAL D
348» AMDRUM PLATINE SILENT SERVICE ST KARATE st prote cron STAR
GLIOER SUNDOG THE PAWN TIME BRANDIT TRAMSYLVANM UlTlUA 2 18XF
280» 220F 226F NC 355F 215F 263» 330» 470» ROAO FIGMTER SOCCER
HYPER RAIL Y HYPER SPORT VIE ARKUNG Fil VIE ARKUKG Fu2 KONAMI
TENNIS KONAMI BOXING PING PONG KNIGMT LoflE WAV OF THE TlGER
AllEN 8 OUNFRiGhI LES PASSAGERS DU VENT L’HERITAGE n TNT MSX2
HIT MSX ATARI newaST SOFTWARE d UTILITAIRES hahd bal: AXIS
ASSAS&N ARCAOE CLASSIC ARCHON 2 BRUCE LEE BOUIDERDASH 2
ColOSSUSS CHESS CRUSAOE EN EUROPE CuTTHROATS ELECTRA GUOE
FIGHTER PILOT FliGHT SIMULATOR 2 GOONIES HACKER 480»
* 30» 370F 340* 298» 251» 560» 190» 703* 7CO» 486» 340F 481F 495F
716» 450F JEUX ARENA BRATACCAS BORROWED TiME ColOUR SPACE D€AD
SPACE OCVPAc HACKER KACKER 2 HIPPO 8ACKGAMMON LEADER BOARD
MINDSHADOW MUSIC STUDIO DFT DISK HELP ATARlEAl TIME CLOCK ST
TOOLKIT TRIMBASE FliPE SIDE HA8AWRITER HA BA VIEW MABA HIPPOC
HABA MERGE HIPPO DISK UTILITIES HABA DEX HIPPO CONCEPT K SEKA
296* 300F 245» 195» 335F 396* 240F 240» 345F 290F 235» 330»
PÉRIPHÉRIQUES JOYSTICK AMSTRAD QUICKSWOT il OUICKSMOT II .
0UICKSHOT Vil Bün œ Commande _ _ 1 l ibeller en Mires majuscules)
o retourner à .
Qt.
PRIX Commandez pai téléphone avec votre Carte Bleue
- =C AIRBUS lVC ur AMERICA S CUP NC NC ¦ARTIC FOX NC NC BAZOOKA
au 90F BOULOER DASm CONST Kir 88F 122F BREAK THRU 85F 1?2f
CAMElOTT WARPORS BSF «NTURION NC NC COMMANDO 66 NC NC COMPUTER
HIT 3 87F %ÏÎ1AL 90F 127F CYBERIUM NC NC GREAT ESCAPE NC NC
JEUX SANS FRONTIERES NC NÇ HERITAGE NC NC HERITAGE OEUX NC NÇ
HOREIESS J2f -J8* KAVCETH 92* KONAMI GREATEST MIT 90* KWAH aSF
LABVRlNTh NC NC LEADER BOARO TOURNAMENT 83F 100* LEGION OF
DEATH NÇ NC LES PASSAGERS OU VENT NC NC MAGIC MARBlE MAC MAX
MELON MANIA MlCKlE NOW GAMES III RETURN TO OZ SENTiNEl SKATE
ROO.
TIME TUNHf.
TOP GUN VIETNAM WORLD GAMES XENO SÉLECTION ACE FOR ACES ASTERIX ANTIRIAD BOMJACK CAULDRON 11 COMMANDO OEACTIVATO» ORAGCN S LAIR Elite FIST 2 ÛAlVAN GAME KILLER (CA'IOusno) GAME UAKER OHOST N GOBLINS GL'CER RiOER MIOHlANOER INFILTRATOR KUNG Fj MASrEH knock ou» boxe KENNEDY APPROACH JUMP JET MR ROBOT “OlAH PIERRE RAIO OVER MOSCOU ROAO RACE RAClNG OESTRUC SET SUMMER GAMES SUENT SERVICE SMASH HIT 5 SIDEWINDER SPY VS Spv 2 SUPER ZAXXON SevENClTiES 0» GOLD THEATRE EUROPE TALE OF 8ETALYRAE ULTIMA 3 ZOF4RO POLE POSITION NOUVEAUTÉS 670F 93F 140» 90F 1«0» CART K7 NC NC 97 f 149F COMMODORE: "STHRSOFT
187, rue du Temple - 75003 PARIS ®48 04 71 88-48 04 7189 EXLUSIVITÉS SACTHON BEACH HtAD 149* BLLtf WAR 156F OiEUX OE LA GLISSE NC OlEUX DU STAOE OUEL 20C0 137F JAMES DEBUG M3F JUDOKA 19$ » KHRONOS 145F LA NUIT OES TEMPLiEFIS 123F LEGENOC L’EVADE OE TAPIOCA 113F MGT l55F OPERATION NEMO RaiO SUR TENERE RUNWAY 11 SORCERY SPEEOWAY SUPER TENNIS ELITE GALVAN GESTE O’ARTILLAC GHOST'N GOBLINS GRAND PRIX 500 HIGHLANDER HIT PACK KAPlÉ V ARfllORS INFILTRATOR JEUX SANS FRONTIÈRES KUNG FU MASTER LIOMT FORCE LE PACTE MACADAM BUMPER MOT MONOOO-V PACK FIL PROOIGGY Sai COMBAT SAPIENS SOOUB» DOO SOLD A MILLION
SORCERv SPACE SHUTTlE SplTFlRE 40 SRAM STARSTRIKE |i STREET HAWK StfliKE FORCE HAHBIER TENSION TOBRUK TOMAHAkVMS 30 GRAND PRIX TUJAD WINTER GAMES ZOMBI résumé des logiciels .
Petites annonces hit ' nouveautés Info prix MESSAGERIE dialogue en direct Code Accès : 36 5 + SL T KISSEO LANOS LATTICE C UPS K SPREAO DEGAS Ml TERU M COPv M DIS" MUOPlES POINT MASTER SOFSTPOOl Shell TEXTOMAT TWIN PACK UTILITIES HIPPO Pixel vip THOMSON Commandez par Minitel K7 140F NOM Adresse: PAYEZ PAR CARTE BLEUE Uuuu.uuuu.uuuu.uuuu Date d’expiration Signature : FRAIS
- TH.
- 4carte c*eue les Mode de règlement : _ Chèque ? Mandat-poste ?
Contre-remboursement ü + 70 F (Livraison nous 4H heures des produits en stock) DOSSIER Un principe de base tuer ou être tué.
Quel programme !... pour accéder aux différents lieux stratégiques de cet univers.
Servi par un graphisme somptueux, Galvan pèche par la petite taille de son écran de jeu dont un tiers est utilisé pour la mission.
Le scrolling saccadé de votre progression garantit la migraine... Mais pour peu que l’on tienne le coup, c’est une véritable épreuve d’endurance qui va épuiser votre sang-froid, ronger vos nerfs d’acier. Les ennemis sont innombrables, leurs modes d’attaque toujours différents. C’est l’action à cent pour cent, celle qui ne laisse pour ainsi dire aucune chance de survie... Avis aux amateurs I O.H.
N. O.M.A.D. : nouveau labyrinthe pour les fanas de
l’action adresse. N.O.M.A.D. vous oppose au sinistre Cyrus
T.Gross, un maître de l'horreur et de la mort... Votre
androïde se lance dans les galeries de ce monde infernal. Une
affaire qui ne va pas toujours comme sur des roulettes !
La première difficulté rencontrée dans ce logiciel est due au maniement de votre robot. Pas de panique, il suffit de pivoter sur soi-même, de pousser ensuite le joystick pour heurter la première paroi... Déroutant, vous rebondissez de droite et de gauche, sans réellement parvenir à contrôler l'androïde. ?
i f intercepter vous promettant une mort rapide et déroutante... Loin du tir à répétition, l'action de ce programme est subtile. Votre seule chance de survie réside dans l’habileté de votre déplacement. C’est en effet le Vorton de tête qui prend la commandement. Le reste de la troupe a tout du troupeau de moutons : il avance dès que l'on dégage sa route, sans tenir compte des obstacles ou des dangereux « yeux à roulette »... Vous prenez la responsabilité de l’équipage. Un tir de laser pour pousser un fût qui barre le passage, une rafale pour éliminer vos premiers agresseurs et en
avant pour le tableau suivant. Le paysage défile ainsi de tableau en tableau. Pas de scrolling, il faut vous contenter des sauts de pages et faire preuve de rapidité pour analyser chaque phase de jeu dès qu'elle apparaît à l'écran.
Côté graphisme, on donne ici dans la précision. Les différents personnages sont très bien dessinés, et l’effet 3D est efficace, bien que classique. Si l’ensemble manque un peu de couleur (l’autoroute reste grise tout au long de la mission), le joueur n’aura guère le temps de s'en apercevoir. Nous l’avons dit, Highway encounter est un logiciel particulièrement difficile. Inutile d'espérer dépasser le cinquième écran avant longtemps. Le chef de file réagit au moindre mouvement du joystick, s’écarte du groupe de Vortons et laisse ces derniers courir à la catastrophe. L’ennemi peut bien
sûr attaquer le « troupeau » sans défense ou même réussir à éliminer son chef. Dans ce cas, un autre Vorton prend le commandement jusqu’au prochain massacre... Ce programme, riche de stratégie et d'originalité, reste d’un abord particulièrement difficile. La victoire est réservée aux plus endurants, à ceux qui ne risquent pas la crise de nerfs ! O.H. Galvan: les programmes d’« arcade- échelle » tiennent une part importante dans la grande famille des logiciels d'action. Mais pour ne parler que de ceux qui développent l’animation la plus virulente, animation liée en grande partie à la
destruction de l’adversaire, voici sans aucun doute un nouveau classique du genre... Galvan vient de débarquer sur une planète inconnue. Le décor est étrange, tantôt composé de murs de briques ocres, tantôt de fonds sous-marins ou salles informatiques.
Les premiers assaillants surgissent tandis que vous ne portez encore aucune arme.
Il faut attendre le premier escalier pour découvrir un précieux rayon laser.
L'aventure ne sera qu’une longue route parsemée d’embûches, de ravins ou de précipices, parcourue bien sûr par bon nombre d’ennemis. Des armes diverses sont oubliées ça et là dans les galeries. A vous de refaire régulièrement le plein d’énergie O O O O 3lfi O) U)OI sgësssss «I 3: 5 CO âlilipis 02diU3k- i -tocc3: i S Ë ë 5 }ü ço ço ço § “=ÜJÎlJmz_£SSS"5 QDOC2| C £ Z I ( o OC 3 LU 3» ce o to i C0 z: CM JH D LU LU £ lu i £ o gJ £j|ct°i ;oc i=3 5! LLilli p t i )C3üüC5ls:£Tj25a:cnc o LU Q Œ S LU O o _j h- X «DCVJSOJ-CMUIOICOC OC o oc 3 LU lf»i!: 3«s S“f; °s : o o CD =
qoo Qo“ wxSh xx?oo:ojwi
- UÜUII-CCtt3IJ(-f 5jl lLOTUC5 okb:cc30 T3o:ooSluiuc:ujzj
aiaicDOO JOCJGQ ocjauju.
IÜ 3 Q Q O O m a £
o X 3 5 OC Q OE LU O r co LU o CD 2i Q g C0 LU î±; ccG wuj
!eSS£i* si Ü-ïî* CO (0 CO CO - EEEE5S * Q-
C5 oc5)0)0i0)c3)0îocncnooo loooooooffiinooooou)
oo mmo o)05’ cocorruoo ioo) 'J tt tt o co 'j- :o co co co tj-
CO LU OI(1 OOODJO) aD a cm en j co a- TT *- CO *-
o o o o o o o-- "loaoofflinin ojinoMneo- ™ eu CJ CO CD ¦Q Q) E en
co 3 CD C LU ce o o o in co O 0 1 - pSÏ £Ss « 0) m ai ~o =D° t
ŒJS o y 2 T“ H ° co CD CEO CE 0Û * h- ycr . O
u. h- coo o 0 OcoOSWm t og gQO ÔDQliPoSçogSÇOZZ lU
uj œW0D a; 5 CD o O o o u_ u_ * o 5 Q- o. CL Je f- oo$ "?
ûû O LLU.-TÜ QC0 D
- 2!ücc .5 ZO 1 _ i- x cooOz:«i--i52œ= a: O o 5 uj ce ce i~
cd?“ o x 5 uizu-Soiu ujZccw o
o. - cl a; Q- co § P COCOCOCOCOCOCOCOCÔcÔkPhO ce U-
LU$ C0 JOÎ1 *W oco u o e îô-j 2çoçox
3000. Cr 3 T3 ?
Cco
o. L: CM o CD?
0*0 ici co ce co
* v*z* üyüOO = P= Ozj ÔL-C0OC0O5O Oco_ P 5 v ÿO§ guim Passé ce
stade d'adaptation (très long, trop peut-être), il faut faire
la guerre à tous vos ennemis. Canons encastrés dans les parois,
lance-missiles rotatifs : visez juste, frappez l’adversaire au
beau milieu du cœur mécanique de son arme... La route de
N.O.M.A.D. est longue, très longue. Et puisque chaque erreur
ramène votre robot au début du labyrinthe, il faut sans cesse
recommencer le voyage. Les graphismes sont intéressants et
précis, l'animation tout à fait convenable. Il est parfois
difficile de localiser avec rapidité le devant de l’arrière du
robot (vue de dessus oblige...) et la gestion des chocs contre
les parois reste peu précise en certains niveaux de la partie.
N. O.M.A.D. n'en reste pas moins un bon logiciel d'action,
difficile à souhait et soutenu par quelques options
hautement stratégiques, tels les commutateurs qui ouvrent et
ferment des issues ou encore de courtes mises en pesanteur
qui accélèrent votre destruction... O.H. Future knight :
plates-formes, échelles, escaliers ou toboggans, tout est bon
pour le chevalier de cette nouvelle mission. La vitalité de
l'action, la richesse des graphismes et la pureté de
l'animation font de ce combat une épreuve digne des meilleurs.
Parlons stratégie tout d’abord avec un scénario qui ne laisse aucun doute : il faut visiter l'impressionnant et vaste univers de cette planète, détruire tout ce qui bouge et, quand même, faire preuve de quelque finesse quant au choix des armes et à la collecte de quelques clefs. L'action est votre seule et vraie raison de combattre.
Mais pas question de marcher toujours droit devant soi... La route est en fait constituée de multiples blocs encastrés les uns dans les autres. On saute dé plate-forme en échelle, un doigt toujours rivé sur la gâchette de tir.
Du rayon gamma au simple pistolet, les armes ont presque toutes le même effet.
Vos adversaires surgissent de partout. Au sol, d’étranges combattants seront éliminés d'un seul projectile. Plus dangereux, les nappes maudites ou ballons de la mort vous surprendront au détour d'un tableau pour réduire de façon catastrophique votre quotient vital. Vous pouvez fort heureusement tirer dans toutes les positions (excepté lorsque vous montez sur une échelle...) et il sera particulièrement utile de sauter afin d'atteindre les ennemis volants !
Sur chaque niveau se trouve une porte d'issue. Utilisez-la pour vous sortir des situations par trop dangereuses. Ce dernier cas sera le seul moment de répit à votre disposition.
Future knight mélange action et humour pour le plaisir du joueur. Les mimiques de notre héros sont autant de clins d'œil au DOSSIER Future knlght, C 64 à tribord à bâbord, nulle part et partout à la fois.
Plein gaz. Apple II Ju in Bee, M.S.X. danger, un bon moyen pour conserver tout son courage. L'animation est quant à elle irréprochable. Aucun saut d’image, le scrolling est parfait. Une mission à ne pas manquer ! OH Plein gaz : une moto apparaît sur une musique entraînante. Après quelques mesures, elle démarre, sans conducteur, sur la droite de l’écran. Froggy Software, éditeur de jeu d’aventure, présente un pur jeu d’action Joystick chaudement recommandé pour sauter les obstacles qui défilent : il faut, pour réussir la maœuvre, d’un mouvement tournant de la manette ralentir puis, immé
diatement, sauter. Des objets volants facilement identifiables méritent une bonne partie de votre attention : si certains oiseaux s’évitent en se baissant, d’autres devront être abattus à temps, faute de quoi ils s'écraseront sur la moto en la disloquant.
Tirer sur ce que vous voyez voler rapporte . Des points (plus pour un casque que pour un oiseau), mais il faudra un "' remarquable tableau de chasse pour engranger les mille points qui A vous vaudront une moto supplé- ' mentaire. Le niveau de jeu le plus faible (sur trois), celui de randonneur du dimanche, nécessite déjà une attention de tous les instants et une bonne coordination des mouvements.
Un graphisme correct sert un jeu sans grande ambition mais qui tient ses promesses : agréable à pratiquer, difficile mais permettant de mesurer ses progrès. L'animation, très rapide, constitue l’atout essentiel du logiciel. (Disquette Froggy Sof tware pour Apple ile ou Apple Ile avec joystick) D.S. Twin Bee : une cartouche Konami, des auteurs de Knightmare (le Tilt d'or des jeux d’action) ! La rédaction de Tilt forma un cercle attentif autour du M.S.X. Et alors? Et bien... hum, ça ne Ta pas tellement emballée. Le graphisme? Il est censé représenter un paysage vu d'avion. Trop
stylisé, il donne l’impression d'une chambre de gosse avant rangement des jouets éparpillés sur la moquette. Le scénario ? La notice en suggère un, mais les éditeurs auraient confondu avec un autre que ça ne changerait pas grand-chose : un bon jeu d'action peut se passer de scénario. Et l’action ? Elle découle de l'immuable principe d'un lent déroulement vertical : tous les dangers viennent du haut de l'écran, et certains poussent le vice jusqu'à remonter après avoir disparu par le bas. Les protagonistes de l’histoire? Le programme pèche ici par excès d’abstraction. Les héros sont un
ou deux avions en forme de suppositoire.
Leurs adversaires évoquent le casque ailé qui identifie les paquets de Gauloises, ou une tasse qui aurait pris son vol sans quitter sa soucoupe. Les ennemis arrivent en file à 45° puis repartent à la queue leu leu.
L'arrivée inopinée de battes de baseball tournoyant en tous sens oblige à excercer une attention redoublée. Le ciel en bataille est parcouru de petits nuages rebondis qui laissent échapper de mignonnes cloches colorées sous l'impact de vos balles. Jaunes, les cloches apportent des points ; bleues, elle accélèrent vos déplacements ; blanches, elles vous permettent de tirer des salves de deux projectiles, vertes, rouges, etc. Pour une raison connue des seuls programmeurs, le score s'affiche seulement avec la touche F1.
Twin Bee souffre d’une maladie insidieuse : le manque de personnalité. (Cartouche Konami pour M.S.X.) D.S. ?
COLLECTIONNEZ VOS ANCIENS TILT Cette reliure vous permet de conserver intacte votre collection d’anciens numéros et de les consulter facilement.
Elle est conçue pour recevoir 12 numéros ( 1 an ) de TILT.
TILT. 36, rue Cino dei Duca - 94700 MAISONS ALFORT r je DÉSIRE RECEVOIR RELIURE(S) TILT AU PRIX DE 70 F. L'UNITÉ (frais de port inclus) H I et vous adresse ci-joint mon règlement de ..Francs par ? Chèque ? Mandat à l'ordre de TILT I. I NOM .PRÉNOM ADRESSE TI-38 DOSSIER 24 logiciels d'action au Tiltoscope Logiciel Marque Ordinateur Support Rapidité Effets 3D Variété des graphismes Graphisme Scrolllng Variation du niveau de difficulté Difficulté globale Animation Bruitage Intérêt Prix AL1EN HIGHWAY Vortex Spectrum K7
* *** OUI
* ***
* *** OUI
* **
* ***
* *** **
* *** B CAPTAIN GOODNIGHT Broderbund Apple H Disq.
* * NON
* * * *
* *** OUI
* **
* * * *
* **
* **
* *** D FUTURE KNIGHT Gremlins Graphics C64 Disq.
* *** NON
* ***
* **** OUI
* *?
* ****
* ****
* ***
* ** * * B GALVAN Océan Amstrad K7
* *** NON
* ****
* ***** OUI (saccade) **
* ****
* ***
* **
* *** B GLASS Quicksilva Spectrum K7
* *** OUI :***
* *?* NON
* **
* ***
* ***
* **
* * * * B HIGHWAY ENCOUNTER Vortex Amstrad Disq.
* *** OUI (faible) **
* *** NON **
* *****
* *** **
* **** B IRIDIS ALPHA Uamasoft C64 128 K7
* ***** NON **
* *** OUI **
* ****
* **
* **
* *** B JET BOMBER Aackosoft
M. S.X. K7
* *** OUI
* ***
* *** OUI
* **
* ***
* ***
* ***
* *** B KNIGTMARE Konami
M. S.X. 2 Cart.
* **** NON
* **
* ****
* ***
* ***
* ****
* ****
* ****
* * * * * C LIGHTFORCE Fil Amstrad K7
* *** OUI
* ****
* ***** OUI
* * * *
* ****
* **
* * * *
* **** B
M. L.M. 3D Chip Amstrad Disq.
* ** OUI **
* ** OUI
* **
* ***
* **
* **
* ** B NIGHT GUNNER Digital intégration Amstrad Disq.
* * * OUI
* **
* * * OUI (3 D) **
* **
* * **
* * * B
N. O.M.A.D. Océan C64 K7
* **.
NON
• * * * .
* *** NON
* * * *
* ****
* **
* * *
* ** B PARALLAX Océan C64 K7
* **** OUI
* **
* * * * OUI (muhi direct.)
**
* ****
* * * *
* **
* *** B PLEIN GAZ Froggy software Apple II Disq.
* *** NON **
* ** OUI
* **
* ***
* ***
* ***
* *** B QUASAR Loriciels Atari ST Disq.
* *** NON
* **
* ***
* **** **
* ****
* ****
* **
* **** B SANXION Thalamus C64 128 K7
* ***
* ***
* ***
* **** OUI
* ***
* *****
* ***
* ****
* **** B STARSTRIKE II Firebird Amstrad K7
* ***
* ****
* ***
* *** OUI (3 D)
* **
* ***
* * * *
* **
* * * * B SUPER ZAXXON US Gold C64 K7
* *** OUI
* ***
* *** OUI
* **
* ***
* ***
* **
* *** B TWIN BEE Konami
M. S.X. Cart.
* *** NON
* **
* ** OUI
* ***
* ****
* ***
* **
* *** C TWISTER System 3 Spectrum K7
* ** OUI
* *** , **** OUI
* * * *
* ***
* **
* **
* *** B VEGAX4 Minipuce EXLIOO K7
* *** ,NON *
* ** NON **
* ****
* ***
* **
* * * B
W. A.R. Martech 064 128 K7
* *** NON
* **
* *** OUI
* ***
* ***
* ***
* ****
* ** B XARQ Electric Dreams Spectrum, Amstrad K7. Disq.
* *** NON *
* *** NON
* *
* ****
* ***
* ***
* *** A B ET PLEIN D’AUTRES JEUX MALINS SUE MINITEL U A LIVRES ET
MICROS 3 D et vrai relief. J.J Meyer Editions Radio, 180 F. A
l'heure où conception et dessin assistés par ordinateurs
connaissent un développement prodigieux, le problème de la
reproduction sur écran d’images en trois dimensions se pose
avec acuité. Ce livre aborde le sujet à travers une approche
originale, englobant aussi bien les facteurs physiologiques et
psycho-sensoriels de la vision humaine que les aspects purement
algorithmiques et informatiques de la représentation de volumes
dans l’espace. Il en découle une tentative de synthèse entre
d’anciens procédés de visualisation stéréoscopique datant de la
fin du dix-neuvième siècle et les moyens les plus modernes de
synthèse d’images sur ordinateur !
Heureusement, ce souci d’exhaustivité s’accorde avec la clarté des explications. Après le rappel a de quelques notions de géométrie nécessaires à la compréhension des algorithmes utilisés, l’auteur nous livre de nombreux programmes écrits en Basic et dûment commentés, abordant tour à tour dessin en relief, rotation d’objets et animation, génération de fractales en trois dimensions... Mais l’ouvrage doit sa singularité à la présence de schémas décrivant la construction de lunettes étranges constituées de filtres colorés ou polarisants ainsi que d’un stéréoscope à miroir, permettant d’obtenir à
partir de photos d'écran une visualisation en relief des images créées avec les programmes. Le livre s’achève sur un chapitre consacré au Turbo-Pascal, langage beaucoup plus adapté que le Basic aux applications de C.A.O. D.A.O. en raison de sa rapidité, et propose aux lecteurs désireux d'approfondir la question le listing d’un programme complet de dessin en trois dimensions.
A lire en attendant que les progrès de l’holographie débouchent sur des applications de création graphique sur micro, rendant ainsi justice à une dimension essentielle de la perception. De toute évidence, cela n’est pas pour demain... Cours pratique de logique pour microprocesseurs. H. Lilen. 260 p. Editions Radio. 160 F. Orienté vers l’usage de la logique câblée, destiné aux électroniciens et informaticiens, ce livre se propose de mettre l’accent sur les notions réellement utiles aux professionnels. On retrouve la solide structuration des chapitres propre à la maison d'édition : résumé
encadré au début, notions importantes mises en valeur au sein du chapitre, index des mots-clés du chapitre, puis questions « pour vérifier vos connaissances » !
Et dans la pratique ce livre permet une initiation particulièrement aisée aux mécanismes matériels élémentaires de l'ordinateur. Le livre commence par quatre chapitres très utiles sur les systèmes de numération et les codes binaires, développe ensuite les fonctions et circuits logiques, pour terminer par l’étude des technologies et du microprocesseur. Lecture indispensable avant de se jeter dans l’étude du langage machine, ou simplement pour comprendre ce qu’on a entre les mains.
Le grand livre du PCW. Dullin et Strassenbury. Micro Application. 405 p. 179 F. Le PCW est une machine récente, dotée par son fabricant d’un livre en français en deux tomes. Que demander de plus? Des petites choses, on parle un peu de Dbase, un peu de Wordstar, un peu de Logo (avec quelques exemples plus développés que dans le livre d’Amsoft), et l’on dispose d’un autre manuel du PCW. S'il n’en fallait choisir qu’un, je crois que les deux s’équivalent. Et quand on en possède un, le second n’apporte pas qualitativement mieux.
Systèmes d’exploitation et systèmes de protection sur Apple II. Jean-Pierre Lagrange. Micro Application. 405 p. 179 F. Cet ouvrage mérite le sous-titre : « comment rendre les pirates dépressifs!». Il ne sera vraiment utile qu’aux auteurs qui souhaitent protéger leurs programmes sur Apple II.
Il intéressera ceux et celles qui se demandent comment fonctionnent les protections des programmes, et pas seulement sur Apple. Vous saurez tout ou presque des vicieuses pratiques du « spiraling » qui consistent à écrire hors de l’emplacement normal des pistes, permettant la lecture, mais pas la copie, vous connaîtrez les principaux procédés de piratage et de protection. Constatation essentielle : tout cela demande beaucoup de travail. Question à mille francs : que se passe-t-il quand un programme est protégé de façon très rusée sur Apple II, et que sort un nouvel Apple GS ? Les protections
trop malignes ne tournent pas forcément sur la nouvelle machine, alors que des méthodes moins sophistiquées préservent la compatibilité des logiciels !
Revue de l’ophtalmologie française.
Travail sur écran.
Actes du colloque de décembre 1985. 248 p. Un numéro spécial surtout intéressant pour les médecins, mais aussi pour les utilisateurs et utilisatrices d’écrans d’ordinateurs. Les deux constatations principales méritent l’attention : premièrement les écrans ne présentent aucun danger particulier (radiations ou autres) mais, nuance, leur utilisation provoque fréquemment des troubles oculaires, yeux qui piquent ou maux de tête. Tout ça car nos pauvres yeux supportent mal l’éblouissement et les efforts répétés d’accommodation à la distance et à la lumière. Que faire? Porter ses lunettes si on en a,
utiliser les boutons de réglage du contraste et de la luminosité ; de l’écran ; Ce qui fatigue le moins est le faible contraste et la faible luminosité, ne confondez pas votre écran avec une source d’éclairage ! Si vous frappez un texte, la distance entre vos yeux et l’écran, vos prunelles et le clavier, vos mirettes et le texte, doit être la même, dans la mesure du possible.
Enfin vous devez jouer, ou travailler, dans une pièce éclairée dont les sources lumineuses ne sont ni juste derrière vous (ce qui créerait de vilains reflets sur l’écran) ni juste devant vous (ce qui oblige à des accommodations à des intensités lumineuses trop différentes). Une nuit blanche passée à batailler dans la plus dépaysante des aventures, vous laissera au petit matin une furieuse envie de dormir, mais pas de lancinant mal de crâne. Dernier détail : couper une longue période devant l'écran par vingt minutes de pause repose les yeux, à I condition de ne pas lire dans l’intervalle !
Répertoire mondial des Basic.
Equivalence, transposition, signification.
J. Benard. 448 p. Editions Radio. 185 F. Le dictionnaire des 24
dialectes principaux du Basic. A chaque mot son article : la
fonction du mot en tête de page, puis vient la liste des
machines qui emploient ce mot avec le même sens, les
principaux synonymes et sa ou ses syntaxes. Enfin des
remarques succinctes clôturent l’article. Si des homonymes
existent, ils sont présentés par les articles suivants.
Utile quand des programmes publiés ne a tournent » pas sur votre machine à cause d’incompatibilités dialectales.
Guide pratique des systèmes logiques.
Christian Panetto. ETSF 224 p. 135 F. Un livre très technique qui ôte toute magie aux ordinateurs : tout ce que savent faire les machines se réduit au fonctionnement de circuits très simples dans leur principe, que l’on peut simuler avec des ampoules électriques reliées par des câbles munis d’interrupteurs ! Le livre traite du niveau le plus élémentaire du matériel et de la logique, et commence par les opérateurs logiques fondamentaux: «et», « non », « ou » etc. Passionnant à survoler, ardu dans le détail.
Peintre et musicien sur Amstrad Daniel-Jean Dauid. Edimicro, 148 F. Destiné aux possesseurs d’Amstrad CPC 464, 664, et 6128 voulant s'initier à la programmation graphique et sonore en Basic, ce livre remplit sa mission avec un sens certain de la pédagogie.
Après un rappel des instructions fondamentales du Basic Amstrad, insistant plus particulièrement sur les ordres de sortie-écran, l’auteur s'attache à donner des exemples de création de graphiques de gestion, de représentation de fonctions mathématiques et de figuration de volumes en trois dimensions (simulation de surfaces par série de courbes, algorithme de lignes cachées, objets en perspective et matrices de rotation.. ). Malgré l’apparente complexité des thèmes abordés, l’explication teste toujours à la portée du débutant et il n’est pas nécessaire de se plonger dans des ouvrages de
mathématiques pour tirer parti des programmes proposés.
Le dernier tiers du livre, entièrement consacré à l’exploitation des capacités sonores des Amstrad CPC (trois voies sur huit octaves), donne tous les détails utiles à la programmation de sons, de bruitages en Basic et à la traduction de partitions.
Cet ouvrage, intéressant et accessible, constitue une bonne introduction à un domaine complexe tout en gardant un intérêt pratique immédiat.
Espaces gravés. Patrice Jeener. Cedic Nathan. Paris 1986. 144 p. 165 F Un recueil de 80 gravures, souvent à partir de courbes mathématiques. La «surface minimale à l’hypocycloïde à huit rehaussements», charmante au demeurant, s’accompagne d’une équation que je trouve beaucoup moins aimable. Puis l’auteur laisse peu à peu son imagination se débrider jusqu’à abandonner tout prétexte mathématico-informatique. J’aime bien les ondoiements et les moires des surfaces calculées, plus que ses figures libres.
Curieux.
Turbo Game Works Pack contenant un livre et deux disquettes, Turbo Game Works Livre Borland. 150p., environ 700 F. Se pose en véritable cours de programmation.
Ceci à deux restrictions près : il n’aborde que les jeux de réflexion (échecs, Go-Moku et bridge) et toute l'étude concerne Turbo Pascal. C’est pourquoi les codes sources sont présents sur les disquettes. Cependant, ces dernières contiennent aussi les programmes compilés.
Il existe donc deux approches possibles : l’une passive, limitée à l’utilisation des programmes, la seconde active passant par l’étude attentive des algorithmes utilisés. Nous vous déconseillons la première attitude car les programmes proposés sont d’un niveau assez faible. En revanche, une lecture attentive du livre se révèle plus constructive. En effet, elle permet de se rendre compte de ce qu’il ne faut pas faire lorsqu’on écrit ce genre de livre.
Premier reproche, tout est en anglais. Question : comment fait-on lorsque l’on ne maîtrise pas cette langue ? Chaque listing est accompagné d’une longue explication commençant par l’exposé de l’algorithme de base et se terminant par des commentaires inutiles. Les raisons du choix de telle ou telle méthode de résolution ne sont pas exposées. Dommage, mais il y a plus grave : les explications sont brumeuses et l’auteur particulièrement bavard (exemple, le chapitre dénommé « How to Recognize a Game When You See One »).
Mais, le plus inadmissible est l’absence d'organigrammes. Modifier les listings s’avère une épreuve de haute voltige. Comment peut- on concevoir un manuel de programmation sans utiliser ce système ? Mystère ! La créativité du lecteur est donc limitée par ce livre trop dirigiste, dommage !
Guide 1987 des logiciels MS-DOS PC-DOS pour micro-ordinateurs.
Publications GRD, 1986, Paris. 312 p. 200 F. Les 1200 progiciels qui tournent sur les IBM-PC et compatibles sous le système d’exploitation MS-DOS, (de loin le plus répandu), sont répertoriés dans cet ouvrage. Un classement des logiciels par catégories permet de trouver rapidement ceux qui vous intéressent. Chaque soft est décrit, en quelques lignes ou en une colonne, suivies du nom du ou des auteurs, de celui du distributeur et du prix. Utile pour s’orienter dans l’univers des logiciels, ce guide ne prétend pas à i’exhaustivité, car il omet les quelques trois cents produits non mis à jour, et
non distribués. Reste qu’un test réalisé sur un secteur (l’hôtellerie et la restauration) m’a laissé perplexe : j’ai utilisé le guide que j’ai comparé à d’autres sources de documentation : « hôtellerie- restauration », le Bottin Informatique et le dossier d'une revue spécialisée sur les IBM-PC.
Résultat des courses : si vous voulez une documentation exhaustive, le guide est très utile mais ne suffit pas. Autre test obligé : le guide ne mentionne que sept logiciels de jeux : or sur les vingt-cinq jeux pour IBM-PC que Tilt a analysé dans le numéro de décembre, une bonne moitié tourne sous MS-DOS. Un pari peu risqué : la prochaine édition du guide trouvera entre cinq et dix fois plus de jeux à décrire !
Les ordinateurs et les microprocesseurs.
Structure et fonctionnement des systèmes informatiques. Wladimir Mercouroff. Editions Cédi Nathan, Paris, 1986. 224p. 135 F. Un livre dont la première édition est parue en deux volumes, cet «exposé clair et précis, accessible à tous, constitue aussi pour les professionnels une excellente mise au point», et, comme il est issu de cours destinés à des étudiants en informatique, on est en droit d’être surpris.
Le livre jouit des qualités et souffre des défauts des « Que sais-je » : sa qualité est de parler de tout, du codage numérique aux réseaux, en passant par les microprocesseurs : son défaut, l’excès de concision produit des simplifications contestables du point de vue de l'exactitude (ce qui n’a pas d’importance dans le cas d’une initiation) et nuit à la clarté du propos.
Le livre apprendra beaucoup aux « faux initiés qui ont lu trois articles techniques et se rendent compte qu’ils mélangent tout : la structure du livre, le nombre de notions évoquées, permettent d'organiser des connaissances dispersées.
3, rue Perrault, 75001 PARIS - Tél. : 40.20.01.20 - Métro Louvre à 15 mètres-Parking à20 mètres Unités Centrales - Imprimantes - Écrans - Manettes - Lecteurs - Interfaces Livres et presse informatique à consulter - Plusieurs centaines de logiciels en essai sur place - Possibilité de crédit ATARI 520 STF .3 990 1040 STF AVEC MON. MC ...9 790 LECTEUR DISK 500 K 1 990 LECTEUR DISK 1M .....2 690 MON, COUL. HR ..3 790 MONITEUR Me SM 124 1 990 MON. Me GOLDSTAR 1 490 MON. COUL. SM 1424 2 590 DIGITALISATES CICI
PRO ....3 390 EXTENSION 512 K 990 LECT. CUMANA 1M DISQUE DUR 20 M .. UTILITAIRES BASIC GFA 495 BSS .. 389 389 429 1 490 375 1690 445 375 7B0 389 CAO 3 D . CALCOMAT . . .
CAMBR LlSF COLR .. COMPTA MEMS .
DATAMAT ..... DEGAS ...„..... DEGAS ELITE DFT EASY DRAW ..... 850 HIPPOPIXEL .
EMULCOM . 849 FAST BASIC ..... 885 FILM DIRECTOR HABADEX .. 740 HABAMERGE ... 399 HABAVIEU .. 699 HABAWRITER 699 HIPPO SOUND DIGITALISATEUR 1 900 HIPPOCONCEPT . 715 HIPPODISK ...... 390 HIPPORAM 275 KSEKA 460 KSPREAD .. 455 KISSED 345 LATTICE C . 990 CORNERMAN ... 289 M COPY ...... 389 M
DISK 125 MACR ASS GST . 590 MUSIC STUDIO 289 PAINT WORKS 349 PASCAL MCC .. 785 PRINT MASTER .... . 349 MI-TERM ... .. 305 PRO FORTRAN REAL TIME 1 390 MODULA 2 ST TOOLKIT . ..1 400 .. 299 CLOCK . 490 VIP ...... ..1 750 SOFTSPOOL .. . 125 MAC ASS MCC ... .. 485 TEXTOMAT . 445 ART GALLERY
.... TWIN PACK ... . 235 M UTILITIES . DB MASTER ONE . 490 SOFTSPOOL ...... .. 12 O LUMr Lab 1 . L'EXPERT ... LASERBASE .. .1 390 . 990 TEXT DESIGN ..... TRIM BASE ... ART DIRECTOR .. 389 .. 890 JEUX ARENA . 299 BORR TIME 2 .... 299 BRATTACAS ..... 319 BRIDGE 4.0 299 CHESS PSION .. 289 CHESSMASTER ... 439 DEEP
SPACE .... 349 FLIGHT SIM 2 ... 549 FLIPSIDE .... 219 NINEPRINCESS .. 349 HACKER 2 .. 239 DELTA PATROL ... 239 WANDERER ...... 319 WORLD GAMES ... 339 GATO ... 289 JEWELSOF DARKNESS 229 KING WEST 2 ... 369 LCPEOPLE 289 LANDS OF HAVOC 219 MACADAM BUMPER 289 MERCENARY .... 289 MINDSHADOW . 229 PHANTASIE ......
439 MUDPIES ... 225 MAJOR MOTION .. 199 SUPERTENNIS . 289 8 BALL . 399 LES PASSEGERS DU VENT .... 349 ROGUE 349 SILENT SERV ... 279 SPACE STATION . 229 ST KARATE 219 STAR GLIDER .. 249 SUNDOG .... 329 SWORD OF KAD .. 379 TRANSYLVANIE ... 329 APSHAI TRIL .... 345 PERRY MASON 389 WINTER
GAMES .. 339 THE PAWN . 209 TRINITY ...... 345 SKYFOX ...... 289 BASKETBALL ... 195 TIME BANDIT ... 289 WORLD GAMES ... 339 ULTIMA 3 ... 449 HEX ... 229 TASS TIME IN TONETOWN ...... 239 SHANGAI .... 239 KARATE KID ..... 289 MEAN 18 GOLF . 249 ULTIMA 4 .... 289 TRIFIDE ...... 289
EDEN BLUES .... 319 QUASAR ..... 319 GRAND PRIX 500 ce ... 239 KID'S SCHOOL Smashmg Surprise ! Les softs éducatifs deviennent intéressants. Deux d’entre eux se détachent particulièrement : La ville idéale et Le trésor des rats d’égout. Le premier vous lance dans la conception d’une cité parfaite problème des transports, des loisirs, installation de l’approvisionnement électrique... Le second mêle jeu d’aventure et initiation aux langues étrangères. Pourvu que ça dure !
ANGLAIS VOLUME 2 : PRATIQUE DE LA LANGUE Ce volume fait partie d’une série de logiciels couvrant le programme de la sixième à la terminale. Leur double objectif est de soutenir l’enseignant dans sa tâche et de permettre un travail personnel de l’élève : outre des corrections détaillées, ils offrent des aides, des rappels de grammaire mettant l’élève sur la voie.
L’analyse des réponses manque certes encore de finesse mais le progrès est certain par rapport à la précédente génération de logiciels de langue.
Bien que les auteurs aient préféré utiliser la mémoire de l’ordinateur à l’enrichissement des exercices, à la création d’aides plutôt qu'au graphisme, la présentation demeure correcte, claire à défaut d’être toujours très attrayante.
Le volume est divisé en quatre parties :
- « Inter » et « Ask » portent sur la forme interrogative : le
travail consiste à passer d’une phrase donnée à la forme
affirmative à une question.
- « Grid » permet de travailler la syntaxe : il faut construire
une phrase à partir de mots tirés d’une liste (noms, verbes,
auxiliaires...) Le procédé est intéressant, vivant, un choix de
mots plus vaste l’aurait rendu plus attrayant.
- « Tense » propose un apprentissage de l’emploi du
present-perfect et du prétérit. Pour faciliter le choix délicat
de ces temps, une échelle graduée permet de mieux comprendre
si l’action se prolonge dans le présent.
Pour chaque série d’exercices, un éditeur permet de modifier des fichiers pour en créer.
Point fort du logiciel : une grande qualité d’exercices et la correction intelligente des erreurs. Le travail demandé n’apparait toutefois pas toujours clairement : la notice s’impose pour une première utilisation.
A signaler dans la série « Collège » :
- Anglais volume 1 : lecture et traduction (sixième-troisième)
- Anglais volume 3 : vocabulaire (sixième- cinquième) (Disquette
Cedic Nathan pour TO 9 et Nanoréseau) .
LA VILLE IDÉALE_ Décidément, il semble que quelque chose change dans le monde des éducatifs. Conventionnels, poussiéreux et tristes il y a quelques mois, voici qu’ils se mettent à faire preuve d’imagination !
Né de la collaboration de Jérico et du Comité Catholique contre la Faim et pour le développement, La utile idéale propose aux enfants de onze à quinze ans de réfléchir aux problèmes d’urbanisme. Pour cela, pas de discours ennuyeux ni de questionnaires rébarbatifs mais une simulation mettant l’enfant dans la peau des gestionnaires.
On choisit d’abord un site parmi les nombreuses cartes proposées : les conditions d'installation (montagnes, voies ferrées, rivières...) varient selon le niveau choisi. Il faut ensuite entamer le programme de constuction destiné à recevoir cinquante mille habitants : logements, écoles, métro, terrains de jeu... Le budget initial est bien sûr limité : à vous de jongler avec loyers, taxes salariales et initiatives privées pour créer l’équipement nécessaire. On peut emprunter, faire varier le temps de travail, privatiser ou nationaliser... Le premier coup joué, il conviendra d’amé
liorer les premières réalisations et prévoir l’accueil de cinq mille habitants supplémentaires à chaque coup. Diversifier l’habitat, assurer l'alimentation électrique, le recyclage des déchets, prévoir loisirs et commerces... autant de tâches qu'il vous faudra mener à bien. Pour vous y aider, les experts vous apportent conseils et sondages, le terminal de gestion donne l’état de vos finances tandis que la gazette locale « Idéal Matin » et les statistiques vous renseignent sur l’emploi, le logement, l’opinion des habitants.
Les objectifs du logiciel sont multiples : découvrir les intéractions complexes qui interviennent dans la gestion urbaine, les problèmes d’environnement, de transport, analyser les différentes représentations graphiques de statistiques ou de sondages, se situer sur une carte (on aimerait tout de même une échelle...). Cette diversité permet aussi bien une utilisation ludique qu’un emploi plus scolaire dans le cadre de l’instruction civique.
Ajoutons que La uille idéale inclut une notice détaillée comportant des données réelles et des fiches présentant différents aspects des grandes villes actuelles.
On lui reprochera seulement de ne pas vouloir aller jusqu’au bout des inventions des ?
AMSTRAD CPC 464 MC 2 390 CPC 464 Coul .3 680 CPC 6128 MC .3 740 CPC 6128 Coul ......4 890 JEUX 3D GRAND PRIX ... 89 139 AIRWOLF 89 125 ALIEN HIGHWAY .. 89 129 ALIEN 2 ... 99 149 ASPHALT ... 94 129 BALLBLAZER 94 129 BILLYLA BANLIEUE .... 129 166 BOULDER DASH 3 .... 99 159 COLOSSUS CHESS 114 165 COMPUTER 10T2.,.. 94 189 CONTAMINATION 109 190 CRAFTON ET XUNK 109 1B6 DESERT FOX 89 139 DRAGON'S LAIR ... 89 139 EDEN BLUES 109 186 JACK THE NIPPER ... 83 119 LEADER BOARD 89 139 UTILITAIRES PCW 8256
..... 5250 PCW 8512 ..... 6880 LECTEUR DISK DD1 ..1990 LECTEUR DISK FD1 .. 1 790 ELITE 139 210 FIGHTER PILOT .... 89 129 GALVAN . 89 139 GHOST'S N'GOBLINS.. 89 135 GOLD HITS 109 129 GRAND PRIX 500cc......109 149 XEVIOUS 109 169 LES LAUREATS 99 149 ASTERIX ....99 149 SENTINEL 99 149 COBRA 99 149 TOP GUN . 99 149 CAVERNES DE THENEBE 99149 GUNFRIGHT ..... 89 IMPOSSIBLE MISSION 54 159 KNIGHT GAMES ... 99 125 KNIGHT RAIDERS .... 89 135 D BASE
2 ... 650 MULTIPLAN .499 TURBO TUTOR .390 SOURIS .... 690 MODEM DIGITELEC 1 490 PRODUITS DK TRONICS : CRAYON OPTIQUE 190 MACADAM BUMPER .... 119 169 MANDRAGORE 195 249 MARACAIBO 129 175 MIAMI VICE .....85 139 NEXOR .... 89 139 NEXUS .... 89 145 PACIFIC ..109 139 PAPERBOY 89 139 PSI 5 TC .....95 REBEL PLANET 89 139 RETURN OF FIST 2 99 139 REVOLUTION . 95 135 ROBBOT .109 169 SAMANTHA FOX .. 85 139 SAPIENS .119 169 TARZAN
. 99 149 FER ET FLAMME ... 109 159
D. A.M.S ... 290 390 SUPERPAINT .....390
WORDSTAR .790 EXTENSION 64 K RAM 450 EXTENSION
256 K RAM.... 890 SILICON DISK .. 990 EXT.
256 K POUR PCW 590 KONAMI’S COIN UP 99 149 TRAIL BLAZER 99 149
TRIVIAL PURSUIT 149 199 SCRABBLE 169 239
SCRAM .. 169 SHOGUN ...99
159 SILENT SERVICE 89 139 SKYFOX _______95 139 SPITFIRE40 89
125 STREET HAWK 89 139 STRIKE FORCE HARRIER 35 129 TAU
CETI ..89 149 SOLDA MILLION 2 99 139 SOLDA
MILLION 3.. 109 149 TLL 89 139
TOAD RUNNER 109 159 DATAMAT . 445 TEXTOMAT
..450 LORITEL .... 370 PC 1512
BUSINESS CARD (DISQUE DUR 20 M POUR PC 1512) TOBRUCK
.109 139 TOMAHAWK .89 139 WINTER
GAMES 89 139 XARQ ....99 139
XENO ....99 139 YEARKUNG FU 2 ...89
139 ZOMBIE ...... 159
STARGLIDER ......99 149 ELECTRAGLIDE 99 149
AMERICA'S CUP 99 149 BOBBY BEAMING .... 109 159
DANDY_________________________99 159 BIG
BAND .99 149 EREBUS .....99
149 SPACE HARRIER 99 149 LORIGRAPH ..... 210 340 TURBO
PASCAL ______590 TURBO TOOLBOX... 590 COMMODORE C 64
NOUVEAU .... 2190 C 128 D ..... .....
6 290 SOURIS 64 . ...... 790 SOURIS 128
.... .. 550 MONITEUR Me MONITEUR COULEUR 2190 CRAYON
OPTIQUE ... 249 MODEM DIGITELEC 1490 HR
C128 . 1 150 JEUX
ACE ... 99 139 CRYSTALCASTLE..... ..
99 139 HIGHLANDER ..... .... 89 NEXUS
... .... 95 139 SOLDA
ACROJET ... 95 145 DECISION IN HOT WHEELS
. 99 145 PAPERBOY ...... 95 145 MILLION
3 .. 145 ALIEN 2 ... 99 149 THE
DESERT ... 95 145 HUMANTORCHE...... ... 89 139 PARALLAX
... .... 89 129 STREET HAWK 99 139
ALLEYCAT . 89 129 DRAGON'S LAIR .. .. 99
129 IKARI WARRIORS...... ... 99 139 PITSTOP 2 89
139 SUMMER GAMES 2.... ... 89 139 ARCHON 2 .. 109
FLIGHT SIMULATOR 2..... ..... 549 IMPOSSIBLE MISSION ....
..... 99139 PSI 5 TC . . 89 135 SUPER CYCLE
95 149 ASTERIX . 89 159 GALVAN
..... .. 89 129 KENNEDY APPR0ACH .... .....
99139 PUB GAMES ... .... 99 145 TAU CETI...... 99 139
80ULDERDASH3 . . 109 139 GAME MAKER . 155 179
KNIGHT GAMES ... 95 145 REVS . 115
145 ULTIMA 4 129 179 CAPTAIN KELLY .... 99
GAUNTLET ...... 115 169 KNIGHT RIDERS... . 95 SANXION
.. . 99 139 WINTER GAMES.... 99 139 COBRA
. . 99 139 GREAT ESCAPE.... 95 139
KONAMI'S GOLF ... ... 99 SILENT SERVICE.
. 99 139 YEAR KUNGFU2...... ... 95 129 COMMANDO 86 89 129 HARRIER STRIKE FORCE 99139 MOVIE MONSTER 99 145 SKYFOX . 115 139 DATAMAT ... .440 FREEZE FRAME..... ..490 PASCAL . ...350 POWER CARTRIDGE 475 UTILITAIRES SWIFT 128 ... . 440 TURBO PASCAL .... ..690 TURBO TUTOR .... ...380 POWER PLAN 630 PRINT SHOP ..... .430 SUPER C . ..690 SUPER PAINT ...450 TEXTOMAT... .. 440 4= NOS PRIX S’ENTENDENT T.T.C.
- a-g- BON DE COMMANDE Nom : _______ Prénom : .
Adresse : . Tél.
Machine : ..... Règlement : ? Chèque ? Mandat lettre ? Paiement à réception (en ajoutant 20 F pour frais de remboursement) A RETOURNER A : INFOMANIE - 3, rue Perrault - 75001 PARIS Signature : ...... Désignation Quantité Prix Sous total ..... Frais du
port ... 20,00 F TOTAL TTC KID'S SCHOOL auteurs : le programme fait parfois preuve d’une tolérance excessive à l’égard de grossières erreurs de gestion et l’analyse des données pourrait être plus fine : Idéal Matin nous a ainsi annoncé l’épuisement des travailleurs alors que, sans hésiter, nous venions de fixer l’horaire de travail à deux heures par jour !
Nous serions tentés de remettre en cause l’objectivité de la presse locale !
Malgré ces limites (la puissance des TO 7 ou MO 5 permet-elle de mieux ?), l’originalité du sujet et des méthodes font de ce logiciel un éducatif hors du commun. (Disq. Et K7 Jéricho pour TO 7 70, MO 5 et Nanoreseau).
_L’ANIMALIER_ _ Les traditionnalistes n’auront pas à se plaindre cette fois du déferlement informatique : avec L’Animalier, c’est le charme un peu désuet de nos abécédaires d’antan que fait mémoire et son initiale. Avec l’exotisme en plus, l’activité manuelle en moins, ce n’est rien d’autre qu’un album de coloriage remis au goût du jour.
(Disquette Ere Informatique pour Amstrad CPC 464, 664, 6128).
LE TRÉSOR DES RATS P’ÉGOUT_ Avez-vous déjà pénétré dans l’univers mystérieux, un rien répugnant et pour tout dire impitoyable des égouts?
Avez-vous jamais, au détour d’une galerie, demandé votre chemin aux crocodiles (si, il paraît qu’il y en a vraiment dans les égouts de New York !), fuit devant l’effondrement d’un tunnel ou dérivé sur l’eau glauque à bord d’une planche de fortune ? Ah, bien sûr, vous ne savez rien de tout cela, vous qui n’êtes pas un rat, vous à qui jamais princesse gne le graphisme, ce qui est le cas ici : certains trouveront le jeu un peu court, d’autres jugeront l’apport linguistique succinct ou trop éloigné de leurs préoccupations scolaires... Il est vrai que Rats d’êgout n’a rien d’un outil de
révision et que son vocabulaire n’a pas la richesse d’une méthode de langue. Mais vous en connaissez beaucoup, vous, des éducatifs dont on regrette qu’ils se terminent? (Disquette Cedic Nathan pour T08, T09, T09+ et Nanoreseau).
_LE VERN1ER_ Destiné à l’enseignement technique, ce logiciel très ciblé propose un entrainement à la lecture du calibre à coulisse.
Le menu comporte quatre options :
- La partie « Explication » pour sa part, consiste en une page
écran indiquant le principe de lecture ; inutile de s’y
attarder, ce n’est revivre l’ordinateur. Pour accompagner les
premiers pas des lecteurs en herbe, c’est à nos amis les bêtes
que le logiciel fait appel.
Une image s’affiche à l'écran en même temps que l’initiale du nom de l’animal. L’enfant doit taper cette lettre au clavier en essayant de reconnaître le dessin. Enfantine devinette quand il s’agit d’un zèbre, exercice ardu quand on passe au wapiti ou au xérus ! Demandez donc aux parents d’expliquer ce qu’est un xérus à leur bambin de six ans... La première lettre du mot tapé, l’image se décolore : l’enfant dispose alors de huit couleurs numérotées pour recolorier l’animal de LOGICIELS MARQUE EXISTE EN ORDINATEUR MATIÈRE NIVEAU GRAPHISME CONTENU PÉDAGOGIQUE INTÉRÊT PRIX L’ANIMALIER Ere
informatique Disquette Amstrad.
CPC464,664, 6128 Lecture 6-7 ans
* ** ** ** B LA VILLE IDEALE Jérico K7 Disquette DMR TO7 70 MO5
Nanoreseau Instruction civique 11-15 ans
* ***
* ***
* **** B LE TRÉSOR DES RATSD'ÊGOUT Cedic Nathan Disquette
Nanoreseau T09, T09+, T08 Langues Collège
* *** **
* ** C ANGLAIS VOLUME 2 Cedic Nathan Disquette Nanoreseau T09
Anglais Collège
* ***
* *** C LE VERNIER Fil K7 T07 M05, TO7 70 Mesures Enseignement
technique
* **
* ** ** A nullement un mode d’emploi permettant à l’élève de s’en
tirer tout seul.
Ne confiera la quête d’un diamant... L’idée du jeu d’aventure mettant en scène des rats est déjà en elle-même originale. Celle d'en profiter pour travailler les langues étrangères a vraiment tout pour plaire ! Il vous faudra, pour accomplir votre mission, comprendre des textes affichés dans la langue choisie (anglais, allemand ou espagnol) avec pour seule aide la traduction de quelques mots. Il n’y a ici aucun doute : le jeu l’emporte sur le didactique et l’on se prend à rêver d’un scénario plus élaboré pour faire durer le plaisir... Il est difficile de jouer sur les deux tableaux de
l’éducatif et du ludique, plus encore quand on soi-
- Les options « Exemples » et « Entrainement » sont presque
identiques : une mesure au dixième est donnée par l’ordinateur
(par l’élève dans « Entrainement »), un pied à coulisse
s’affiche dans la position correspondante ainsi que son
vernier. On aurait préférer une explication pratique de la
méthode de lecture au lieu du simple dessin de l’instrument.
Quant à l’entrainement, il ne mérite guère son nom puisqu’il
s’agit uniquement de rentrer une mesure et de laisser
l'ordinateur se charger du reste. Il n’aurait pas été possible
de laisser l’élève lui-même déplacer le bec mobile et le
vernier avec les flèches du clavier.
- Enfin, le programme propose une série de dix exercices de
lecture. En cas d’erreur, l’ordinateur indique le nombre de
centimètres et les traits du vernier correspondant à la mesure
changent de couleur. La solution n’est donnée qu’à la
troisième faute.
Assez clairement présentée malgré quelques défauts de finition (les chevauchements d’affichage de certaines mesures font un peu bâclé) cette partie aurait mérité plus de développement ; on aurait pu par exemple lui adjoindre des mesures intérieures et de profondeur IJ est dommage que l’ensemble n’ait pas été traité plus à fond car le sujet se prêtait à une simulation plus élaborée ; le prix modique du logiciel ne suffit pas à justifier ce manque d’ambition . (Cassette Fil pour MO 5, TO 7, et TO 7 70). Dominique Leclerc JOUEZ AU "MOT DE PASSE POUR TAHITI" A PARTIR DU 12 JANVIER ÉCOUTEZ
LISEZ «RFRANCE France infer w OFFICE DU TOURISME DE TAHITI ET SES ILES CHRLLEHGE C’est le son qui change le moins: ping, ping, pong, pong... Ces jeux de raquettes offrent nombre de subtilités qui leur faisaient défaut jusqu’alors. Un revers retors et coupé ou un smash à fracasser l’écran. Tilt se doit de faire le point sur cette famille de jeux si ancienne et pourtant toujours renouvelée... Room Ten: un titre ésotérique («la dixième» ferait un bon titre d'aventure?), qui désigne un jeu simple: un ping-pong géant et en apesanteur, un squash ralenti.
Room Ten exige des réflexes et un zeste de réflexion : l’énorme balle dont vous déterminez la couleur en début de partie rebondit du sol au plafond, sans oublier les murs : si l’on ne réfléchit pas assez, on risque de placer la raquette en haut à gauche du mur constituant le but, alors que la balle terminera majestueusement son mouvement en bas de ce même mur : dur pour le score comme pour le moral ! On compte les points comme au tennis, les divers niveaux du jeu exigent des gestes précis ou une dextérité exceptionnelle. Le bouton de tir n’a jamais à intervenir, la difficulté tient à la
simultanéité des processus : vous devez estimer où la balle va frapper le mur et en même temps diriger le panneau-raquette vers cet endroit, et adapter vos mouvements en fonction des corrections de vos prévisions.
Ainsi, Room Ten est un programme plus rapide à jouer qu’il ne semble au vu de la démonstration. Une option originale permet de jouer en actionnant la raquette qui se déplace contre le mur à travers lequel on voit le jeu, ou celle qui se déplace au fond de la pièce, loin de vous. (Cassette CRL pour Amstrad Schneider) D.S. Superstar ping pong : l’adaptation du ping pong à la micro ludique n’est pas une mince affaire. L’action doit être rapide et claire, malgré la taille réduite de l’espace de jeu... Superstar ping pong traite le problème en proposant diverses options de jeu relatives, 128
notamment, à la disposition de la table et à la vitesse. Le menu permet ainsi de sélectionner votre configuration préférée. Afin d’alléger l’écran, les joueurs ne sont pas représentés. La raquette s’agite alors toute seule, fendant l’air de droite ou de gauche selon la position du joystick. La balle est quant à elle servie par un réalisme convaincant. Ses rebonds sont sonores et son ombre vous permettra, avec un peu d’habitude, de définir sa position exacte. Une longue période d’accoutumance est nécessaire pendant laquelle le joueur ne réussit que ses engagements. La simulation reste
pourtant très précise : le lancer ou le renvoi des balles diffèrent selon que l’on pousse ou non le joystick au moment du tir.
Il est donc possible de donner de l’effet à la balle et de viser avec précision les coins ou lignes de la table... Sélectionnée à partir du menu, la position de la table peut être perpendiculaire à l’écran ou figurée de face. Le premier cas reste le moins spectaculaire. Si les joueurs ont les mêmes chances (chacun voit le jeu de la même façon), l’animation souffre d’un manque de précision évident. Il semble en fait que la balle ne touche jamais vraiment la raquette ce qui ne facilite certes pas la concentration. Le deuxième mode de jeu est bien plus intéressant : un des joueurs vous tourne le
dos (ou plutôt sa raquette !), l’autre vous fait face. La simulation y gagne en réalisme. Les tirs sont alors précis et l’on se rend bien mieux compte de la position exacte de la balle au moment des renvois.
Le jeu reste cependant différent selon que l’on occupe l’un ou l’autre des côtés de la table. Et puisque les positions sont interverties à chaque set, il est indispensable de s'accoutumer aux deux positions, ce qui n’est pas toujours facile... Superstar ping pong propose trois niveaux de jeu. Aussi étrange que cela puisse paraître, le mode de jeu rapide est le plus facile à manier. Il fait en effet plus appel aux réflexes qu'à la réflexion et permet une concentration impossible au niveau « débutant ». Les novices apprécieront de même l'option « auto move » qui gère automatiquement le
déplacement de votre raquette.
Une excellente idée qui permet de se concentrer exclusivement sur le renvoi (bouton de tir) et les effets. Les professionnels pourront redéfinir leurs capacités et adapter ainsi leurs chances de succès au deuxième joueur, qu'il s’agisse d’un ami ou de l’ordinateur... De douze à vingt points sont ainsi partagés entre votre puissance de « smash », de coup droit, de revers, votre temps de réaction, votre vitesse de jeu et enfin votre endurance’ S'il est possible de faire varier chaque catégorie de un à quatre points, il est bien entendu hors de question de mettre tous les paramètres au
maximum. Cette option permet néanmoins d’équilibrer le jeu entre deux adversaires de niveaux différents, et par là même d’ajuster ses capacités selon le style du vis-à-vis.
La stratégie de cette préparation est particulièrement intéressante. Il est alors possible d’élaborer des enchaînements précis en évitant de montrer ses faiblesses à l’adversaire... Le jeu n’en tire que des avantages ! (K7 US Gold pour C64 et 128) O.H. Ping-pong : l’époque héroïque à laquelle tables de ping-pong et courts de tennis étaient représentés en vue aérienne est enfin révolue. Vous descendez de votre hélicoptère pour vous retrouver face à la table.
Cette simulation, en digne représentante d’une nouvelle génération de jeux informatiques, n'hésite pas à franchir une étape supplémentaire dans la voie du réalisme en vous servant des images aux graphismes trois dimensions soignés et superbement animés. Bien plus que les règles et l’aspect visuel du jeu, c’est son caractère même qui est ici retranscrit, malgré les limitations inhérentes à ce genre de tentatives.
Si l’ordinateur se charge lui-même de placer les raquettes, il vous reste suffisamment de paramètres à contrôler pour être mis en difficulté à la moindre balle vicieuse. Il faut avoir des réflexes bien aiguisés pour choisir, à l’aide du joystick ou du clavier, de frapper la balle d’un coup droit ou d’un revers retors et coupé, ou de décocher un smash définitif dans la fraction de seconde suivant le rebond. Cinq niveaux de difficulté vous accompagnent dans votre progression, affectant seulement la vitesse de la balle lors d’un match vous opposant à un adversaire humain mais modifiant
aussi la fréquence des smashs et des actions sur les côtés lorsque c'est l’ordinateur que vous affrontez.
Le jeu en bout de table demande un temps d’adaptation supérieur puisque les commandes sont inversées comme dans un miroir. A vous donner envie de pratiquer le véritable ping-pong. (Cartouche Konami pour M.S.X.) j.-p. d Match point : déjà Tilt d’or en 1984, ce logiciel demeure, en dépit de son âge, l’un des meilleurs jeux de tennis voire le meilleur.
C’est ce qui explique d’ailleurs qu’il ait été adapté à de nombreuses machines. Le graphisme est superbe, en particulier dans cette version pour OL. Tout y est : les spectateurs, l’arbitre, les juges de ligne et même les ramasseurs de balles. Mais tout ceci ne serait rien sans les possibilités de jeu. Or celles-ci sont à la hauteur. Les règles internationales sont respectées, le match se déroulant en trois ou cinq sets. En cas d'égalité à six jeux partout, les deux partenaires se voient obligés de disputer le tie- break. L'alternance des engagements est respectée tant pour les
partenaires que pour le côté à servir. En revanche il n’y aura bien évidemment pas de changement de balle et les joueurs ne risquent pas de casser une corde quelle que soit la puissance de leurs coups !
Quasiment toutes les possibilités du tennis sont présentes. Ainsi service, volée, passing-shot, lob, smash, lift et autres effets de balle sont au rendez-vous. Chacun choisira donc de jouer selon son caractère : jeu de fond de court, un peu plus calme en théorie, mais où il faut être prêt à exécuter un adversaire au filet d’un lob d’attaque ou d'un passing-shot, ou au contraire jeu de service-volée beaucoup plus agressif qui a l’avantage de permettre de gagner le point plus rapidement mais qui requiert une exécution impeccable. L’ordinateur est un adversaire de classe et déjà au niveau
quart de finale, il vous donnera bien du fil à retor- dre. Mais vous pouvez aussi affronter un partenaire humain dans un duel éprouvant.
Les manettes de jeu sont fortement recommandées, en particulier pour le second joueur qui se voit attribuer les touches de fonction fort mal disposées. Un jeu fantastique qui n'a pas pris une ride en dépit des années. (K7 Psion, pour OL; ) J.H. Squash : pas trop fatigué après le match précédent ? Je l’espère pour vous car le jeu auquel nous vous convions maintenant n’est rien moins qu’épuisant. Là encore votre partenaire sera un ami ou l’ordinateur qui dispose de quatre niveaux. Le terrain est représenté en perspective, seule solution pour ce jeu où la hauteur de la balle a une grande
importance.
Les règles du jeu sont respectées. Ainsi au service, votre balle doit frapper le mur entre les deux lignes horizontales et atterrir du côté de votre adversaire.
La hauteur de la balle et sa direction sont contrôlées à ce moment par la durée d’appui de la touche «feu ». Il faut un peu d’entraînement pour parvenir à les maîtriser pleinement . Une bonne tactique consiste à faire atterrir la balle entre les pieds de votre partenaire qui risque alors de ne pas avoir le temps de se dégager à temps pour frapper son coup correctement. En effet, comme au tennis, vous devez être parallèle à la trajectoire de la balle au moment de ?
La renvoyer. La hauteur de la balle, sa force et sa trajectoire dépendent du mqment où vous la frappez et sont bien sûr rfîajorés si vous la renvoyez avant qu'elle ait |e temps de toucher le sol. Comme vous joùez tous les deux du même côté, deux nouveaux problèmes se font jour. Tout d'abord, vous devez apprendre à reconnaître votre joueur pour le positionner correctement. Ensuite après chaque coup, mieux vaut dégager le terrain pour laisser le champ libre à votre adversaire. Si l’obstruction n'était qu'involontaire, cela peut jouer en votre faveur. Par contre si elle est trop manifeste,
l’arbitre fait rejouer le point. A l'issue de chaque point il annonce d’ailleurs les scores à haute et intelligible voix (pour peu que vous ayez pris le soin d’amplifier le son dans la version Spectrum). Un excellent jeu tout à fait prenant. (K7 New Génération Software, pour Spectrum et C64) J.H. Supertennis : est une bonne simulation de tennis sur MO5 et TO 7 70 (ne pas confondre avec le programme du même nom sur
M. S.X., qui n'a rien à voir). Ce jeu s’appelle aussi Match Point
en version Commodore, Spectrum et OL. Et se cache sous le
titre Batte de match sur Amstrad.
Cet ancêtre porte très bien son âge car il allie le respect des règles du sport à la qualité de la simulation. L'originalit de la version Thomson tient à la sonorisation du jeu, puisqu'on entend l'arbitre compter les points et les claquements de la balle. Les joueurs, très mobiles, se réduisent à des silhouettes noires, ce qui interdit de les distinguer sûrement à moins de tester leurs réactions aux mouvements du joystick. (K7
F. I.L. pour MO5 et TO 7) D.S. Tennis : sous le soleil implacable
d'un beau mois de juin se déroule un combat sans merci entre
deux titans : d’un côté vous, de l'autre le fameux Edgar
Pixel. Mené six jeux à un dans le troisième set, vous ne savez
comment sauver cette balle de match. Tenter l'ace, effectuer
un enchaînement service-volée ? La chaleur vous fait perdre la
notion de temps. La balle rebondit, puis s’élève dans les
airs. Alors, votre bras droit vient frapper la balle en
suspension temporaire. Soumis à la violence de l'impact, le
cordage de votre raquette vibre. La balle passe le filet puis,
renvoyée par Edgar, arrive comme une bombe sur votre droite.
D'un bond, vous vous précipitez sur elle.
Hélas, révélant sa faiblesse, votre raquette se fend en deux. L’arbitre annonce : jeu, set et match ! Vidé de toute énergie, battu par ce grand champion, vous vous relevez poudré de cette terre ocre qui recouvre le court central de Roland Garros. Pendant ce temps, la foule en délire acclame votre adversaire. Fair play, ce dernier se dirige vers vous et dit: «Tu feras mieux la prochaine fois ! ». Driiing, le réveil sonne. Edgar Pixel, Roland Garros, la foule et la balle de match ; tout cela n'était qu’un rêve ! En revanche, la défaite de la veille contre l'EXL 100 n’était pas imaginaire.
Trois sets-zéro, ceci en moins d'un quart faut dire qu'au tennis il a un net avantage. Sa bonne connaissance du terrain lui permet de toujours bien se placer vis-à-vis de la balle. Ce que vous n'arrivez pas toujours à faire... Mais il y a de bonnes raisons pour cela : vous devez gérer la raquette et le déplacement du joueur. Cependant, les commandes, très précises, simplifient la tâche.
Le plus étonnant est le réalisme poussé ici au maximum. Syn- thèse vocale, graphisme et mobilité des joueurs font que ce programme s’apparente plus à la simulation qu’au jeu d'arcade. C'est peut-être pour cette raison que malgré un âge respectable, il reste toujours aussi actuel. (Cartouche Exelvision pour EXL 100) M.B. Tennis M.S.X. : depuis plusieurs années, les simulations de tennis sur ordinateurs sont de plus en plus réalistes. Pourtant, il existe des exceptions : les graphismes que propose Tennis sont trop stylisés : pâtés de couleur blanche du plus mauvais effet, les contours du
terrain sont d'un aspect contestable. Plus grave, la balle théoriquement ronde ressemble à un carré. Les personnages, conglomérats de taches de couleurs, sont d’une laideur accablante. Ainsi, il est impossible de savoir si nous sommes en présence de joueurs ou de joueuses. En plus de tout ceci, le logiciel possède une animation de bien médiocre qualité. Imprécise et peu agréable, elle est une entrave à la qualité du jeu. Ajoutez à cela que l'ordinateur triche ! En cas de service au joueur, un nombre impressionnant de fautes est commis. En revanche, l'infaillible ordinateur démontre
sa supériorité en alignant une série d'aces.
La conséquence de tout ceci est simple : le joueur se désintéresse rapidement. Les commandes se révèlent trop complexes.
L’utilisation des directions et de la touche « fire » est bien peu judicieuse (une gestion de la raquette calquée sur Ping-Pong serait plus logique).
Dernier élément: le son. Bien que de qualité, il est d'une grande discrétion.
Dommage... (Cartouche Konami pour
M. S.X.) M.B. Vous aime? TILT, vous aimez même beaucoup TILT
Autour de vous, vos amis sont également atteints de Tiltmania.
Ne craignez pas l'overdose, formez un groupe de Tiltmen et Pk?snvourseSrIz nSomhemble NOUS tOUt POUr enco 9er votre passion collective.
SerainZrLTaZJ A0nnet' et P'US que vous réaliserez sera intéressante : si vous etes 4. Vous ne paierez plus que 145 F chacun pour chaque abonnementa TILT 145 F seulement pour 12 numéros dont un hors série H*nüî T U Pr,X vente ° ma au numéro Alors mettez-vous en quête de nouveaux Tiltmen, un trésor d économies vous attend si vous les découvrez BON D'ABONNEMENTS GROUPES Pour vous abonner à plusieurs, ei profiter pendant un an de réductions exceptionnelles sur vos abonnements à TILT remplissez les bons d'abonnements ci-dessous, cochez la case correspondant au nombre d'abonnements souscrits et
retournez nous ce bulletin accompagné de vos règlements à l'ordre de TILT à TILT-Abonnements 2, rue des Italiens 75440 PARIS CEDEX 09 Nom A remplir par le 1er Tiltman Oui je m'abonne à Tilt pour un an Prénom Adresse _ _________ _ Ville _ _
- ----- Code postal Réservé aux nouveaux abonnés : Nom A remplir
par le 3ème Tiltman Oui je m'abonne à Tilt pour un an Prénom
:_____ Adresse__ Ville Code postal I--1--L - J__I__I Réservé
aux nouveaux abonnés Je suis seul à m 'abonner. Ci-joint 1
chèque de 198 F Econo mie 20 % sur le prix de vente au numéro.
Nous sommes 2 à nous abonner Ci-joint 2 chèques de 165 F Economie 34% sur le prix de vente au numéro.
1 A remplir par le 2ème Tiltman Oui je m'abonne â Tilt pour un an Nom : Prénom Adresse :___ Ville Code postal 1 1 1 L l J Réservé aux nouveaux abonnés ¦ A remplir par le 4ème Tiltman Oui je m'abonne à Tilt pour un an Nom : Prénom :_ Adresse : Ville Code postal L_ 1 1 1 l J Réservé aux nouveaux abonnés 3 Nous sommes 3 à nous abonner. Ci-joint 3 chèques de 155 F. Economie 38 % sur le prix de vente au numéro.
1 Nous sommes 4 à nous abonner. Ci-joint 4 chèques de 145 F. Economie 42 % sur le prix de vente au numéro.
Crafton etXunk Crafton et Xunk. Un grand nigaud au bonnet blanc flanque d'un compagnon podocephale et sautillant. Un jeu sur Amstrad, édité par Ere Informatique et signe Remi Herbulot. La version pour Atari ST. encore améliorée, de ce Tilt d'Or 1986 doit sortir incessamment Le premier contact ne trompe pas: ce jeu est excellent. Passer des heures a en explorer l'univers affine lapprecialion: génial!
Le but du jeu consiste a faire avouer aux savants fous qui tournent en rond dans leurs bureaux les huit éléments du code a utiliser dans la derniere piece pour sauver la planète de Crafton. Ils parlent au contact des huit seringues posées ou cachées cà et la.
Nous donnons tous les éléments, sauf le code, et sauf la dernière piece. Nous ne publions pas un dessin mais un montage des photos dècrans. Avec notre document sous les yeux, vous mettrez quand même des heures et plusieurs tentatives infructueuses avant de parvenir au résultat.
Le? Bouteilles de poison les tueni Leur mort vient des moulins a poivre CORE 004G0O ©iPour reprendre de l'energie.
Un des bougeoirs leur sera lalal Les caries ouvrent les portes de leur couleur Craflon meurt vite, en cas de malheuri fi» fc-HERCIE 96' . O: '------ SCORE 0010 W Neutralisez le puni: et I infirmière avant de grimper chercher les caries, le poison et le gyroscope qui immobilise provisoirement les robots ENERGiE" iTo"gr Les robots arriveront peu après le cleclenchenteni de la sirene Et '.ration 11 a pas de seringue a PARANOIAK Dix gros problèmes psy vous collent è la peau.
Comment s‘en débarrasser?
Pomme d'Or du meilleur jeu
- ----195 E ITIU APPLEHnABIDASIQjlI m MaeHNAmiiAaiiDEV * (*)
Apple ei Mac sont des marques déposées d'Apple Computer Voici
des softs pour vous (en français of COUrse ) et des nouveautés
marquées ?] EPIDEMIE Un virus chatouilleur s'est abattu sur la
terre. Trouvez l'anti-dote sur 4 planètes complètement
loufoques!
195 F ?] LE CRIME DU PARKING Qui a tué Odile Conchoux, retrouvée nue dans un caddy devant le supermarché?
195 F ?] LE MUR DE BERLIN VA SAUTER Un terroriste fou a décidé de faire sauter le Mur.
Saurez-vousle retrouver dans les milieux yays et glauques du Berlin nocturne?
195 F S PLEINS GAZ Au guidon de votre moto d'enfer vous foncez à travers villes et campagnes Plus de 60 obstacles et 9 niveaux de difficulté.
Premier jeu d’arcade chez Froggy. Joystick conseillé
- ----195 F 3 MEME LES POMMES DE TERRE ONT DES YEUX!
Caramba! Un dictateur a destitué le gouvernement légal ! Attention, les espions ont des yeux partout... Comme les pommes de terre!
195 F BON DE COMMANDE A RETOURNER A: FROGGY SOFTWARE 34 rue Henri Chevreau 75020 PARIS Règlement par chèque ou CCP. Pas d'envoi contre remboursement NOM: ADRESSE: DATE. SIGNATURE: SI TEMPETE SUR LES BERMUDES Naufragé en catastrophe, il vous faut réparer d'urgence pour poursuivre la transat en solitaire!
195 F ?] LA FEMME QUI NE SUPPORTAIT PAS LES ORDINATEURS Yotre cochon d'ordinateur se met en tête de séduire toute femme a sa portée!
(Attention, ce roman interactif ne comporte que des textes) 195 F ?] BARATIN BLUES Du poison dans les eaux de la Capitale? Yoilè de quoi filer le blues, même à un détective baratineur comme vou3 l'êtes.-----1 95 F 3 LA JAYA DU PRIVE La femme d'un industriel vous a chargé d'enquêté sur les activités amoureuses de son bonhomme de mari 195 F Disquettes de jeux pour Mac 5 i 2 ou Mac+ O Disquettes de jeux pour Apple e ou c CANAL MEURTRE Moularo, l'animateur vedette de la télé, a été éliminé!
Branchez-vous sur la une et plongez dans l'énigme.
Graphismes splendides de Jean Solé------295 F m MAD MAC CARTOONS Délire total: cette disquette artistique est une véritable BD animée: Max l'aviateur contre le Faucon Noir, Le Yieux de la Montagne, La Mouche, etc... 295 F Utilitaires pour Apple e ou c avec souris SET MOUSEDIT nouveau! Le plus sophistiqué des outils pour éditer vos disquettes, crypter, visualiser, désassembler des fichiers etc....----295 F S MOUSEFILER Génial utilitaire de bureau + un calepin, * 1 calculette hexa-décimale, +1 puzzle + 1 éditeur de disquette,etc.. (Apple e 65C02 ou c) 295 F _SOS AVENTURE_ L’ordinateur
des pompes funebres Les Etats-Unis sont ravagés par un mal étrange qui décime la population.
Arriverez-vous à découvrir le remède miracle ?
Vous incarnerez tour à tour un aventurier au grand cœur, un célèbre avocat, un des neuf princes d’Ambre ou un inspecteur de police pour quatre abracadabrantes aventures.
Dossier Boerhaave Une enquête policière saugrenue qui met en scène l’inspecteur Charic et ses fidèles acolytes, Colardo et Colarmuche, gentils mais un peu bêtes.
Les conditions du meurtre de Mme Boerhaave sont bien mystérieuses : pas de mobile apparent et des témoins désespérément muets. Dès le départ, l’enquête prend mauvaise tournure. Un conseil : ne comptez pas trop sur l'inspecteur Charic ni sur les auxiliaires Colardo et Colarmuche. Bien que fidèles, ils ne vous seront pas d’un grand secours. Vous devez résoudre cette énigme seul, et comme votre avancement en dépend... La pétillante nièce de la victime, une artiste, était absente de quatorze à dix- huit heures. Elle est donc, théoriquement, innocente. Ce point est confirmé par la déclaration
du sieur Barret, négociant du Crédit vinicole urbain.
Mais nous ne pouvons exclure son éventuelle complicité dans l’affaire, n’est-elle pas l’unique héritière de la victime ? Voici un mobile convaincant : l'argent.
Ce dernier point est à rapprocher de la disparition d’une partie du loyer déposée par Mme Tatchet sur un guéridon. Convaincue de la culpabilité de M. Bri- colo, elle semble réellement affectée par la mort de la victime. Personnage bizarre que ce Bricolo, dont l’absence indique une culpabilité possible. Soupçon que confirme Mme Moreuil, celle-ci, bien que coupable d'outrage à magistrat, vous apprend que la victime avait une relation assez proche avec un certain Tony. Ce sumom n’est-il pas celui du sieur Bricolo? Décidément, son absence est réellement étrange. Cependant, ce fait ne doit
pas stopper le déroulement de votre enquête : les dispositions des témoins suivants apporteront certainement des éléments supplémentaires. Le comportement du mari de la concierge n’est pas normal. De deux choses l’une, soit M. Tatchet est idiot, soit il cache quelque chose. Cette seconde solution semble illogique, il est sous-brigadier chef donc assermenté. Mais, sait- 136 Rss?hïmts‘îo?h nonent. MI‘d gues îîje gun w»s fired 20 fret avau fron on jamais ? En revanche, la franchise du Colonel Boutfeu le rend difficilement soupçonnable. Il est seul à dire qu’il n’aimait pas la victime et que
sa mort ne le touche pas. Le reste n’est que divagation d’ancien militaire aux états de service irréprochables.
Le dernier témoin est M. Duchoux, programmeur chez Infogrames. Parti faire des courses vers dix-huit heures, il n’a rien vu de particulier. Ainsi, ces heures d’interrogatoire ne désignent pas de coupable.
Certes, Bricolo est le suspect numéro un mais rien ne peut étayer son accusation : ni mobile, ni témoin oculaire, bref rien... Voici le résultat de votre manque de méthode et de rigueur, vous auriez dû établir avec précision l’emploi du temps de tous les personnages interrogés. Premier avertissement, le commissaire général vous met en garde : conclusion rapide ou mutation à Saint-Pierre et Miquelon.
Décidé à résoudre l’affaire au plus vite, vous reconvoquez tous les témoins pour le lendemain.
Une des qualités de ce logiciel est son humour : les témoins sont représentés par des caricatures de perVous incarnez un avocat et le cas sur lequel vous vous penchez est loin d’être une sinécure... Tous les faits la dénoncent, vous clamez son innocence.
Vous vous êtes sans doute mis bien souvent dans la peau d’un aventurier en quête de sensations fortes ou d’un détective devant à tout prix mettre la main sur un coupable. Que diriez-vous cette fois d’incarner un avocat, Perry Mason.
Un soir, alors que vous restez seul au bureau pour avancer un peu votre travail, quelqu’un frappe à la porte. Bien que vous n’attendiez personne, vous ouvrez. C'est Laura Kapp, la femme du riche propriétaire de restaurants. Elle entre complètement bouleversée et vous explique son problème. Elle vient tout juste de revenir du sanatorium où elle a été hospitalisée pendant un an. Son mari veut divorcer et elle ne le supporte pas. « Si Victor ne m’aime plus, je ne sais pas ce que je ferai », dit-elle avec des larmes dans la voix. Elle désire disposer d’un peu de temps pour ramener son mari
à elle. Quelques instants plus tard, elle vous quitte un peu précipitamment en s’assurant qu'elle peut compter sur vous.
Le lendemain matin, la secrétaire Délia vous passe une communication. C'est le lieutenant Tragg qui vous informe que Victor Kapp a été assassiné d’une balle dans le dos. Sa femme se trouvait lors de l’arrivée de la police à quelques pas de là, avec à ses pieds le révolver qui a servi selon toute évidence à tirer sur la victime. De plus les seules empreintes relevées sur l’arme sont les siennes. Elle a demandé à ce que vous soyez son défenseur. L’affaire est loin- d’être facile. Aussi comme vous le suggère Trapp, vous vous rendez au domicile de la victime pour essayer de vous faire une idée.
Vous y trouverez le sergent Holcomb, avec qui vos relations sont loin d’être au beau fixe.
Explorez consciencieusement la maison de fond en comble. Vous avez quelques chances de découvrir sonnages célèbres. Alice Sapritch, Bernard Blier, Ronald Reagan, Jacques Chirac sont reconnaissables grâce à un graphisme de grande qualité. Mais le plus surprenant est l'animation : tout bouge. La bouche des personnages en train de parler, les mains de l’inspecteur Charic quand il tape la déposition du témoin, l’effet est saisissant ! Le bruitage, résumé à des bips désespérants, n'est pas à la hauteur. Dommage, d'autant plus que seule la parole manque aux témoins. Autre défaut : le menu «
questions ». Mener une enquête sans cuisiner les témoins n’est pas convenable ; malheureusement, l’accès aux questions n’est pas des plus efficaces : les répéter avec insistance s’avère plus que nécessaire ! Mais graphismes, animation et scénario font tout oublier ; sauf Saint-Pierre et Miquelon... (Disquette Infogrames pour Thomson). Mathieu Brisou Perry Mason : the case of the mandarin murder un indice qui pourra se révéler d’une importance capitale par la suite. Par contre, si vous espérez fouiller tout tranquillement, votre attente risque d'être déçue. Holcomb a tout du bouledogue et
ne quitte que très rarement vos talons. Et gare à vous s’il vous voit dérober quelque chose. Avant que vous n’ayez le temps de dire « ouf », il appelle deux gardes qui vous propulsent dans la rue sans ménagement. C’est d'ailleurs là que vous retrouvez votre second coéquipier, Paul. Ses talents de détective vous sont très utiles pour débrouiller cet imbroglio. Comme vous, il pense que Mme Kapp est innocente et que les apparences sont contre elle. Il vous remet la liste des personnes qui, selon le concierge, ont pénétré dans l’immeuble de la victime ce jour-là. De retour à votre bureau, vous
prenez possession d’une série de documents fournis par Paul. Il s’agit de la liste des témoins qui seront appelés à la barre, avec le contenu de leur déposition. C’est ainsi que vous apprenez différentes choses. La mort de la victime remonte à 1 h 30 du matin, ce qui concorde avec ?
SOS AVENTURE la venue un peu plus tôt de sa femme. Mlle Duboq, la gérante du restaurant Argos, entretenait des relations avec son patron, Victor Kapp. De plus, elle a été menacée de mort par Laura lorsque celle-ci a eu connaissance de leur liaison. M. Masters, l’associé de Victor, pense que Laura est un peu folle, C’est d’ailleurs aussi l’avis de sa femme, pourtant grande amie de Laura, qui a même vu un pistolet dans son sac. Voilà qui n’arrange rien !
11 serait temps d’aller faire un tour à la prison pour y interroger Laura Kapp. Celle-ci est encore sous le choc et ses propos sont parfois un peu incohérents. Cependant d’après elle, l'entrevue avec son mari avait bien commencé. Il l'avait rassurée sur son amour en insistant sur le fait que Mlle Duboq ne comptait vraiment pas pour lui. Vous apprenez aussi incidemment qu’elle a bien fait l'acquisition d'un pistolet mais qu’elle comptait s’en servir uniquement pour intimider son mari. Elle ne peut absolument pas vous décrire ce qui s'est passé après car tout se brouille dans sa tête.
Il faut maintenant utiliser les quelques semaines qui vous séparent de l’audience pour analyser les éléments en votre possession. Le procureur appelle tour à tour chacun des témoins à la barre et leur pose des questions. Vous pouvez faire objection à une demande. Le juge statue sur la validité de votre opposition et vous demande le cas échéant de la justifier en la classant dans l’une des six catégories admises. N’abusez pas trop de cette procédure car les jurés le ressentiraient comme une entrave de votre part à l’établissement de la vérité, surtout si vos objections sont sans fondement.
C’est ensuite à votre tour de procéder à un contre-interrogatoire du témoin. Votre secrétaire Délia vous est d’ailleurs fort utile en vous indiquant les grandes lignes à suivre et en vous suggérant quelques questions à poser.
Méfiez-vous de celles qui pourraient conduire à une réponse accablant davantage votre cliente ou qui pourraient prêter à objection de la part du procureur. Vous disposez de deux moyens pour diminuer la valeur d’un témoignage. Dans certains cas, vous pouvez réussir à mettre à jour le manque d’irrépro- chabilité du témoin lui-même. Pour les experts, qui sont au-dessus de tout soupçon, il faut procéder différemment. Vous devez, par des questions pertinentes, mettre à jour un point obscur du témoignage et conduire l’expert à donner sur ce point une réponse pouvant jouer en votre faveur.
C’est loin d’être facile, je vous l’assure. Jetez un œil de temps à autre au jury pour déceler son opinion globale Vous avez même la possibilité d’user d’effets de manche pour influencer les jurés ou intimider un témoin Non content de faire acquitter l’accusé, il faut encore retrouver le vrai coupable. Paul se révèle pour cela irremplaçable, car il peut effectuer différentes enquêtes pendant que vous êtes à l’audience.
Un excellent jeu d’enquête, aux dialogues faciles et aux graphismes corrects, avec quelques intermèdes musicaux. (Disquette Telarium pour Atari ST.) Jacques Harbonn Nine princes in Amber Une superbe histoire, mi-conte mi-science-fiction, superbement adaptée pour ST... Une lutte fratricide pour la succession d’Oberon, le souverain, votre père.
Une adaptation remarquable de la saga d’Ambre de Roger Zelazny. Vous vous éveillez dans un lit d'hôpital, sans aucun souvenir, pas même celui de votre nom. Il vous faudra d’abord reconstituer votre vie, connaître votre véritable identité et pour cela, traverser la « Marelle ». Plus tard vous aurez à défendre la cité d’Ambre contre les attaques de vos propres frères. Peut-être alors pourrez-vous prétendre à la succession d’Oberon. Le souverain votre père.
Mais les chemins du trône sont tortueux et des alliances avec vos frères et sœurs seront nécessaires.
Le jeu se base sur les deux premiers volumes de la série d’Ambre qui en comprend six. Supervisé par Zelazny lui-même, il retrace assez fidèlement l’histoire de Corwin, un des neuf princes, et d’Ambre, la cité merveilleuse, seule réelle ; nos mondes n'étant en fait que des ombres projetées par elle, ombres que l’on peut manipuler, pour autant que l’on soit de sang royal. Pourtant, le plagiat pur et simple a été évité ; c’est ainsi que des variantes ont été introduites dans le programme, conduisant à des situations nouvelles et donc imprévisibles (40 000 selon les concepteurs), ainsi qu’à
une quarantaine de fins possibles.
Le dialogue est à la hauteur du jeu. La langue d’Ambre, le langage magique Thari, est complexe parce que riche. Les verbes ont été divisés en plusieurs catégories qui indiquent votre comportement général. Ainsi, vous pouvez suivant vos paroles, être AMIGAl, hostile ou simplement neutre à l’égard de votre interlocuteur. Il existe en plus des verbes « réponse » et « action ». Un second niveau de dialogue concerne la manipulation des «tarots » (cartes représentant la famille royale et servant tant à la communication entre les princes qu’à leurs voyages dans les « ombres »). Ainsi «
contact » permet de dialoguer avec une autre personne ayant son image dessinée sur un tarot. Mais l’acquisition de ce pouvoir est subordonné à la traversée de la Marelle.
Enfin, un troisième niveau de langage concerne les ordres de combat. Les princes d’Ambre étant tous plus ou moins versés dans l’art de l’escrime, il peut être bon d’avoir quelques notions des feintes, esquives et bottes pour sauver votre vie. A cet égard, la résolution des combats est tout à fait originale ; dès que vous tirez votre épée, vous vous trouvez en mode « combat ». Le programme vous le signale en traçant une ligne d’astérisques. A partir de cet instant, et jusqu'à la fin du combat, vous n’entrez plus au clavier que des ordres concernant vos mouvements, attaques ou parades.
Vous pouvez notamment entrer « eut » (frapper avec le fil de l’épée), « thrust » (coup avec la pointe) « parry » ou « feint » (feinter un coup pour en porter un autre). De plus, vous devez entrer la direction du coup (« high » ou «low»), Enfin, la simulation est encore améliorée par la combinaison possible de tous ces coups : « feint high eut low » feinte un coup à la tête pour en porter un au corps ou aux jambes.
En plus de ces différents niveaux de langage, le vocabulaire et l’analyseur syntaxique de Nine princes in Amber permettent d’entrer des phrases complexes, ou des phrases plus courtes (trois au maximum), reliées entre elles par «and» ou «then».
Ainsi, vous pouvez écrire « examine the desk and open the drawer then get the cards».
Une des idées maîtresses du roman est la traversée de la Marelle. Celle-ci est le fondement même d’Ambre. C’est par elle qu’Ambre existe et c’est par elle que les princes acquièrent leurs pouvoirs. U était donc logique qu’elle occupe une place particulière dans le jeu. En fait, elle est un jeu dans le jeu.
Lorsqu’on arrive aux abords de la Marelle, l’écran affiche cinq étoiles éparpillées dans un cadre. Le but est de construire une route qui les traverse toutes, sans jamais se croiser. Facile direz-vous ! Oui s’il ne fallait respecter certaines règles de formes et de couleurs ; de plus, aucune erreur n’est permise.
Outre un bruitage assez convaincant (une musique différente lors de chaque première rencontre avec un personnage) et un graphisme superbe, Nine princes propose un large éventail d’aides. La commande « save » tout d’abord permet de sauvegarder une dizaine de jeux sur une disquette préalablement formatée, avec en plus la possibilité d’inclure une remarque d’une ligne pour identifier votre sauvegarde. Vous pouvez également ne désirer fonctionner qu’en mode «texte» (commandes «Pictures on Pictures off ») ou ne pas entendre la musique (commandes «Music on Music off»). Enfin, une commande «
restart » existe, bien pratique pour tout redémarrer sans passer par l’interminable page de présentation.
Certainement un des meilleurs jeux d’aventure existant actuellement. Si vous possédez déjà le livre, courrez acheter le programme... et vice versa ! (Disquette Tellarium pour Atari ST).
Didier Guilhem Roadwar 2000 Un peu partout des groupes de mutants apparaissent.
Les Etats-Unis sont pris de panique devant une épidémie d’ampleur nationale qui ravage le pays... Le 29 mars 1999, une véritable panique éclate dans vingt-deux villes des Etats-Unis. Des centaines de nouveaux cas de contamination sont découverts tous les jours. Le 27 mai 1999, l’épidémie prend une ampleur nationale. Tout les jours des centaines de personnes meurent, et on ne trouve aucune solution au problème. Le 8 juin 1999, la cause probable de l’épidémie est enfin découverte : une secte s’est inoculée un virus et a envoyé des centaines de fanatiques dans toutes les villes des U.S. A.
Une belle ?
Réussite puisque 82 % des Américains sont à ce jour contaminés. Il semble que la secte ait développé un vaccin pour certains membres... tout espoir n’est pas perdu. Le 13 juin 1999, l’anarchie règne : les forces de police et l’armée n’existent plus. La famine commence à sévir. Le 20 juillet 1999, des bombes atomiques ont détruit les principaux points stratégiques du pays. Les radiations ont causé d’horribles meurtrissures parmi la population. Le 2 août 1999, des bruits concernant une invasion étrangère circulent. Des raids provenant du Mexique seraient de plus en plus fréquents. Le 21 août
1999, le rayonnement consécutif aux explosions atomiques provoque d’étranges dégénérescences. Un peu partout, des groupes de mutants apparaissent. Il semble que les membres de la secte vaccinés soient les plus atteints par ce mal. Le 25 décembre 1999, vos réserves sont quasiment épuisées, le moral des hommes est au plus bas, tout va mal. Demain vous sortirez de votre retraite pour retrouver l’humanité. Un retour assez difficile pour ce qui reste de la civilisation.
Puisque vous avez décidé de revenir à l’air libre, vous aurez à reconquérir les Etats-Unis, région après région, ville après ville. Vous allez avoir besoin d’une milice puissante, correctement équipée. Il vous faudra allier des qualités de stratège et de gestionnaire.
Vous devrez organiser vos besoins en essence, en médicaments, en munitions, en armes, avec des camions qui en fait ne contiennent pas grand-chose.
Et bien sûr, il y a toujours le problème de la nourriture. Vous recruterez vos troupes dans les villes.
Pour cela, envoyez vos éclaireurs, et selon l’impression que vous ferez, les gangs vous attaqueront ou se joindront à vous. Trois personnages jouent un rôle de grande importance dans le jeu : les médecins, pour les soins ; le sergent, qui limite le nombre des désertions et augmente la qualité de vos troupes ; enfin le politicien, doué pour les relations publiques, une qualité fort utile à cette époque où le cannibalisme fait de plus en plus d’adeptes. Vous ne pourrez découvrir la véritable efficacité de ces personnages qu’au long du jeu, mais n’oubliez pas que ce ne sont que des hommes,
n’attendez pas trop d’eux.
SOS AVENTURE Pendant tout le jeu, vous vous déplacerez en véhicule, sillonnant les routes des Etats-Unis. Pour les voitures, il faut tenir compte d’un certain nombre de caractéristiques, surtout dans les combats : vitesse maximale, structure du véhicule, capacité à accélérer, armement, feront toute la différence.
Pour gagner, il vous faudra traverser les quelques cent vingt villes que compte le jeu. Vous les fouillerez, organiserez des caches pour votre ravitaillement, reprendrez celles tombées aux mains des gangs, chercherez les scientifiques capables de trouver un 140 vaccin contre le virus et pillerez de temps en temps ce qui reste dans les magasins pour entretenir votre petite armée. Le jeu comprend une vingtaine de commandes qui couvrent assez bien l’étendue des actions possibles. D’autre part, vous avez le choix entre dix-neuf types de véhicules pour transporter vos hommes. A vous de faire le
bon choix au bon moment.
Le jeu comprend deux niveaux. Tout d’abord, il s’agit de stratégie : vous déplacez d’un bloc tout votre contingent sur l’ensemble du réseau routier. Puis, Parviendrez-vous à trouver le vaccin qui sauvera te monde de l'apocalypse?
Lors des combats, vous retournez la disquette et vous passez en mode tactique : chaque véhicule devient indépendant, avec ses propres caractéristiques. Vous maîtrisez alors bien mieux votre armée. Ainsi, le programme effectue une sorte de zoom aux moments cruciaux alors qu'une stratégie globale ne suffit plus.
Un jeu impressionnant par la qualité de son scénario, et la précision de sa réalisation. Ni jeu de rôle, ni jeu stratégique, il lie les qualités des uns et des autres. (Disquette SSI pour Apple et C64.)
Laurent Schwartz SOS AVENTURE Beyond the forbidden forest est une aventure action bien déroutante... Après avoir erré pendant dix minutes dans une sinistre forêt, vous entendez soudain une lugubre mélodie. La première phrase de votre quête vous oblige à combattre divers monstres afin d'obtenir quatre flèches d'or, soit un laisser-passer pour le deuxième niveau de jeu. Dans un décor en trois dimensions qui vous laisse toujours la possibilité de tourner autour des arbres et buissons, vous allez manier votre arc avec toute la dextérité d’un courageux Robin des Bois. Mais attention, vos ennemis
sont très rapides et de ce fait particulièrement dangereux. La lutte se poursuit jusqu’en la demeure de la Démogome, votre ultime et redoutable adversaire. Maniée au joystick, cette aventure est essentiellement tournée vers l'action.
Cependant, l’ambiance qui se dégage des graphismes, des bruitages et de la mise en scène générale présente la quête comme un conte fantastique, une épopée riche de légendes et de magie. Comment ne pas apprécier, par exemple, l’animation de la présentation du jeu, par une nuit d’orage au réalisme saisissant... (Cassette Cosmi US Gold pour Commodore 64). O.H. Vous vous sentez épié, le parquet craque, un froid glacial vous fend l'échine. Autant dire que l’ambiance est aux spectres, esprits malins et frondeurs. Ça fait peur. Rien n’est fait pour vous rassurer. L’aventure débute au portail de
la maison d’Amytiville. En compagnie de Wuson, Laura et Black, le chien, vous pénétrez dans la vieille bâtisse plongée dans le noir le plus complet. Direction le disjoncteur à la cave. 11 est temps de procéder i une scéance de spiritisme. La communication avec l’au- delà renseigne sur l'animoslté des esprits à votre égard. Les verres tournent, les questions s’enchaînent, on s’y croirait. Prenez votre courage à deux mains, remontez le moral de Wllson particulièrement dépressif, au besoin fumez une cigarette et affrontez le premier étage, sortez votre ins- tamatic. Défoncez, s’il le faut, les
plinthes pour accéder au passage secret et à son poignard en or. Il peut servir surtout lorsque Mephisto vous tire la langue au détour d’un miroir. Sachez qu'en cas d’échec, vous ne serez jamais plus comme avant. Le Pocte est un bon jeu d’ambiance, joli et surprenant. Seules les commandes validées au joystick sont un peu fastidieuses. (Disquette Loriciels pour Amstrad). N.M. The leader goddesses of Phobos est un jeu très prenant, malgré l’absence regrettable de graphismes. L’affaire est grave : vous seul (héros ou héroïne), êtes en mesure d’empêcher la mise en esclavage sexuel des terriens
et terriennes par les déesses sadiques de Phobos qui vous ont capturé pour servir de cobaye. Vous devez explorer différentes planètes pour réunir les éléments qui vous permettront de contrer le plan de vos ravisseurs. Les dialogues peuvent être tour à tour prudes interdits aux moins de treize ans ou classés X, ils font preuve de beaucoup d’humour, les descriptions sont soignées et fort diverses, et le programme accepte un large vocabulaire (évidemment en anglais). 11 est présenté de manière luxueuse, avec un manuel fort complet, une bande dessinée en trois dimensions genre Flash Gordon qui
devrait apporter des indices, une carte et surtout un odoma. Un odoma, plus vulgairement appelé « scratch’n snlff • est un rectangle de couleur à gratter et à renifler pour vous mettre dans l’ambiance de certaines pièces, car elles dégagent des odeurs très reconnaissables (et particulièrement écœurantes). Ce jeu, au scénario quelque peu osé, se révèle d’un bon niveau. (Pour Amlga). N.C. Tass tlmes in Tonetown est un jeu d’aventure de qualité, totalement farfelu et très actuel qui se marie bien à Vamlga. Il vous emmène dans une autre dimension à la recherche de votre grand-père qui a,
semble-t-il, commis Teneur de passer pour un touriste à Tonetown, la ville la plus à la mode de toutes les lunes. SI vous ne vous sentez pas « branché » (« tass »), mais plutôt ringard (« tone »), vous ne ferez pas de vieux os face à l’affreux Franklin.
Heureusement Ennio, le chien journaliste, et les amis de Gramp pourront vous fournir des informations si vous réussissezà les questionner. Le joueur dispose, pour se mettre dans le bain, d’un exemplaire du journal local réellement délirant et très Instructif, mais un dictionnaire récent n’est pas utile.
L’emploi du programme est très simplifié par l'usage de la souris : pour examiner, on clique sur l'icône œil, puis sur l’objet, pour prendre, on clique une main et l’objet. Le vocabulaire est vaste, mais c’est un anglais légèrement argotique qui est utilisé. Le programme est raffiné, mais pas excessivement rapide. La difficulté provient principalement du vocabulaire, et de la durée de vie limitée d’un touriste dans Tonetown. Ce Jeu mériterait de devenir un classique. (Pour Amlga). N.C. Excalibur nous propose up jeu original : un scénario très construit, une moins grande place laissée au
hasard. Le début reste assez classique, un pays où tout va pour le mieux qui se trouve soudainement entraîné dans les affres de la désolation... Ici s’arrêtent les ressemblances avec les jeux de rôle que nous connaissons. Pas de petit personnage à déplacer ni de vues en trois dimensions mais un logiciel riche en textes descriptifs. Après avoir pris connaissance de votre environnement, vous avez le choix entre plusieurs actions. Par exemple, pour entrer dans la ville, essayez de soudoyer les soldats qui en gardent les portes, escaladez les remparts, faites- en le tour ou passez caché dans le
chariot d’un marchand, à vous de décider... La particularité du jeu réside dans le fait qu’il propose un grand nombre de solutions différentes pour se sortir d’une même situation. Le bon sens et la prudence sont à conseiller. Le graphisme ressemble à celui des jeux d’aventure : une image, support à l'histoire essentiellement textuelle.
Un seul point faible, les combats se déroulent automatiquement, sans possibilité d'intervenir. Dommage. Un logiciel original qui ne manquera pas de faire des adeptes. (Disquette Excalibur, pour Apple). L.S. r Beyond the forbidden forest Une mélancolie lugubre dans une sinistre forêt, des monstres, une quête tournée essentiellement vers l’action. Déroutant!
Aventure action : type
* * ? ? : intérêt
* * ** : animation
* * * * : bru toges
* ****: difficulté B : prix le patte Spectres, esprits malins et
fraude.urs, spiritisme, le parquet craque, il fait froid.
Mephisto vous nargue.
__Ça fait peur !
Aventure : type
* * * * : intérêt
* ****: graphisme
* * : animation
* * * : dialogue
* ****: difficulté B : prix The leader god- desses of Phobos Les
terriens sont menacés d’esclavage sexuel par les déesses
sadiques de Phobos.
Aventure : type
* ****: intérêt : graphisme : animation
* ***** : dialogue
* * * * : difficulté D : prix , Tass fîmes m Tonetown Etes-vous
branché ?
Etes-vous ringard ?
Un jeu d’aventure totalement farfelu en anglais argotique.
Aventure : type
* ****: Intérêt
* ****: graphisme
* * * : animation
* *****: dialogue
* ****: difficulté D : prix Paial Riche en description, ce
logiciel essentiellement textuel requiert prudence et bon sens
pour empêcher le mal.
Aventure rôle : type
* *?**: intérêt
* * : graphisme : animation
* **?*: dialogue
* * * * : difficulté D : prix SOS AVENTURE Légende De forêts en
châteaux armé d’une arbalète vous captez l’appel de Tristan,
prisonnier d’un mutant mi-robot mi-bête. Belzebuth rôde!
Aventure : type
* * * * : intérêt
* *** : animation
* * * : dialogue
* * * * : difficulté B : prix Aftershock Un violent tremblement
de terre, le réacteur nucléaire est touché.
Seul, face au péril, faites preuve de logique et d’acharnement.
Aventure : type
* * * * : intérêt
* * * : graphisme
* * * * : dialogue
* * * * : difficulté ne : prix Le complot d'Ihlün La réussite ou
la mort!
L’Ordre des Bardes gouverne le royaume d’Ihlün. Vous êtes un nouvel initié.
_Soudain, un cri !
Jeu de rôle Interactif : type
* * * * : intérêt : graphisme par le biais du livre : dialogue
* * * * : difficulté A: prix Top secret Un coup d’Etat militaire
en Amérique du Sud.
Vous vous lancez dans une délicate enquête.
Enquête policière : type
* ***-. Intérêt
* ****: graphisme : animation
* * * : dialogue
* *****: difficulté ne : prix The Pawn Univers médiéval, roulez
tambours, sonnez trompettes?
The Pawn, Tilt d’or 86, somptueux et magique sort sur C 64.
Aventure graphique : type
* ****: Inféré!
* ****: graphisme : animation
* *****: dialogue B : prix Vous, l’héroine de l'histoire, venez
de capter l’appel de Tristan prisonnier du maître d’Oort,
mutant mi-bête mi-robot conçu par un moine fou du sixième
millénaire. L’écran du vaisseau s’efface alors. La planète
regorge de paysages factices destinés à vous égarer. Le
graphisme surprend par sa qualité. Vous avancez de forêts en
châteaux armée d’une arbalète et munie d’un jeu de cartes que
le seigneur du lieu, ainsi que ses acrobates et troubadours
vous prendront en échange de renseignements précieux.
La clef du cachot dans lequel vous vous retrouverez en la peu réjouissante compagnie d’un squelette enchaîné mérite bien le sacrifice d’une dame ou d’un valet. Attention, Belzebuth une fols occis se relèvera vite. De la même manière, les animaux qui vous attaquent en faisant baisser à toute allure vos points de vie vous attendront peut-être lors de vos passages suivants. Votre habileté et vos réserves de flèches forment avec vos points de vie un total de 300 au début du jeu, dans le niveau le plus facile. Le symbole des planètes vous permettra de franchir bien des grilles et des portes.
L’aventure prend sa force dans la qualité des graphismes, créés à partir de Colorpaint. (Disquette F.LL. pour T08, T09.T09 + ). D. S. Cette fois c’est certain... La catastrophe risque d’anéantir toute la ville.
Encore secoué par les dernières vibrations de ce violent tremblement de terre, vous écoutez les sirènes de secours qui miaulent dans la rue. Un dernier message vous a mis en garde : le réacteur nucléaire est touché, Il explosera dans peu de temps si personne ne parvient à l'atteindre. Mais par où sortir de ce bureau ? Les escaliers sont en feu. Le personnel a depuis longtemps déserté la ville et l’ascenseur reste bien entendu court-circuité.
Etayé par quelques rares mais superbes pages graphiques, ce logiciel d’aventure vous abandonne, seul, face au péril nucléaire. Un démarrage classique... Il s’agit avant tout de collecter tout ce qui traîne sur votre bureau : une radio hors service, un stylo, quelques bouts de tissu, rien qui vous permette de quitter les quatre pièces qui composent cet étage. Inutile même de compter sur l’aide de l’ordinateur et de la notice, vous devez partir maintenant à la découverte d’un vocabulaire riche et complexe, faites preuve de logique et d’acharnement. Une mission classique mais très attachante,
notamment de par sa difficulté ! (K7 Interceptor Software pour Amstrad CPC). O.H. Le royaume d’Ihlfin est une vaste étendue de plaines et de forêts. Un univers régi par la nature et gouverné par un conclave druidique, l’Ordre des Bardes. La cérémonie de votre Intronisation vient de prendre fin quand un cri déchire le silence... Le Complot d’Ihlün est une « aventure assistée par ordinateur ». Un manuel renferme près de cent soixante paragraphes.
Selon les réponses communiquées à l’ordinateur pour chaque situation, celui-ci va vous conduire doucement vers votre destinée, la réussite ou la mort I Ce nouveau genre de jeu de rôle remporte actuellement un très vif succès. Les livres ainsi commercialisés se passent bien sûr d’ordinateur. Dans le cas présent, ce dernier va tout simplement vous éviter de tenir à jour votre « feuille de route » et remplacer les jets de dés par un tirage aléatoire tout aussi efficace. S’il est de même possible de mémoriser votre situation en n’importe quel moment de l’aventure (ce qui est fort
appréciable...), il est tout à fait loisible de poursuivre votre quête par le simple emploi du manuel et de quelques dés. Décryptage de code, analyse et logique sont les pilliers de cette belle aventure. Une idée à suivre I (Livre et K7 Transoft pour Amstrad CPC). O.H. Quoi de plus tristement banal qu’un coup d’Etat militaire en Amérique du Sud, dites-vous ? Pourtant, cette fois-ci, vous aurez bien du mal à échapper aux injonctions de votre conscience : meneur d’un groupement clandestin chargé de libérer le président et de restaurer un régime démocratique, c’est votre voisin de palier en
personne qui vient d’être arrêté.
Vous vous lancez dans une délicate enquête qui doit vous conduire, de filature en déductions logiques (et surtout illogiques I), à vous insérer dans le réseau de résistance et à libérer le peuple de l’oppression de la dictature. Pour tout indice, vous devrez d’abord vous contenter d’une fleur trouvée dans un jardin public... Plutôt maigre 1 Sachez tout de même que le mot « liberté » est un signe de reconnaissance très prisé chez les partisans du rétablissement de la démocratie. Cette aventure, agrémentée de quelques interventions de voix synthétisées, est servie par un graphisme qui
reste convaincant bien que n’évoquant pas particulièrement l’Amérique du Sud. Les dialogues et le scénario ne vous laissent qu’une marge de manœuvre toute symbolique car les auteurs ont multiplié artificiellement les embûches. (Disq. Loriciels pour Amstrad. J.P.D. Ce superbe logiciel d’aventure graphique est désormais disponible sur Commodore 64 128. Pour reprendre la quête du royaume de Kervnia (volr- Tilt n° 32), vous venez de sombrer dans l’étrange univers médiéval d’un conte fantastique. The Pawn possède deux atouts essentiels. Les graphismes, tout d’abord, sont d’une rare beauté.
L’adaptation sur C 64 reste fidèle à la version originelle (520 ST). Forêts, plaines ou salles du château, le réalisme du dessin est exceptionnel et confère à votre mission une ambiance surprenante. Le deuxième atout réside dans la richesse du dialogue et la souplesse de son emploi. Les commandes « souris » de la version pour Atari sont ici remplacées par les touches de fonction. Qu’importe puisque l’on peut tout aussi facilement supprimer les graphismes, les réduire en marge de l’écran ou encore sélectionner diverses options de présentation textuelle des lieux (plus ou moins étoffées). Le
scénario de votre quête mérite de longues heures de recherches. L’imposante notice propose quelques textes d’aide codés qui vous permettront peut-être de comprendre l’étrange comportement de vos compagnons de fortune... Une aventure inoubliable 1 (2 disquettes Rainbow pour C 64 128). O.H. SOS AVENTURE ¦ LA '?If'flïff Dans l'hélico de la dernière chance.
Raté, il rejoint l’armée macabre Gagné, il savoure un burger mérité Empilez cadavres et tuez loubards. A vous l’essence de survie. Ouf.
Zombi: pas frais mon cadavre ?
Jouez les Michael Jackson dans un Thriller à glacer le sang. Stéphane Frérebeau est sorti vivant du supermarché de la mort.
Voici les trucs du parfait exterminateur de zombis.
« Ils jaillissent de partout, des cimetières et des morgues, sans cesse plus nombreux. Le mal s'étend sur le monde entier à une vitesse vertigineuse. La population sera d’ici peu mutée en légions de morts vivants ». Il faut faire quelque chose. La bande des quatre s'ébranle pour secourir leurs concitoyens dans une aventure à la « signe de piste » matinée de Creep Show. Cœur vaillant, Patrick, Yannick, Alexandre et Sylvie s'envolent aux commandes de l'hélicoptère pour atterrir quelques secondes plus tard sur le toit d’un supermarché.
Une panne d’essence, ça commence mal. Une seule solution, trouver du carburant et s’enfuir au plus vite.
C’est alors que tout se complique. Le supermarché et infesté de zombis et de loubards sanguinaires. Ces méchants succombent à coup de joystick ou d’armes juducieusement dégainées à temps.
Vous n’avez que huit secondes, calculez un meurtre toutes les dix minutes : il faut avoir la gâchette facile. Les couloirs ne tardent pas à être infestés de cadavres, ce qui fait désordre. Il faudra bien vous résoudre un jour où l'autre à les entreposer dans la chambre froide du sous-sol. L’expédition commence par le pillage de l’armurerie et la mise en réserve de deux des quatre compères dans les lits douillets du département meubles. Le plus courageux entreprend, avec lampe de poche et fusible, mains gantées, de remettre en état le disjoncteur au sous-sol pour rallumer l’installation
électrique bien entendu située au quatrième.
Seul l’ascenceur vous emmène dans ces hauteurs.
Bizarrement, il refusera parfois de vous conduire au troisième ou au second, on ne discute pas avec la technique. Pendant que vous y êtes, ramassez les clés qui traînent là-haut. Elles sont indispensables pour la suite des événements.
Choisissez bien le candidat à l’opération « blocage des issues », également surnommé « casse-pipe à coup sûr », il lui faudra toute son énergie pour affronter les bataillons de zombis qui encerclent le grand magasin. La manoeuvre est simple : mettre en marche puis conduire tour à tour les trois camions devant les trois entrées. Trois cents sauvegardes et mille allées et venues, dans le noir le plus complet pour peu qu'il fasse nuit, seront nécessaires. Sans compter que vous restez dehors en bonne compagnie. Aux autres à présent de trouver la corde au rayon sport, niveau trois, pour venir à
votre secours. Le pauvre volontaire a maintenant besoin d’un burger dégoulinant pour retrouver ses esprits. Il est temps de procéder au grand nettoyage évoqué plus haut. Le cauchemar touche à sa fin, réveillez l’ensemble de l'équipe et gavez-les de cochonnailles récupérées au premier étage.
La recherche d’essence peut commencer avec le tuyau du fleuriste, le bidon vide et la lampe de poche. Pour la trouver, suivez les cadavres des loubards précédement massacrés jusqu’à leur véhicule. Pompez leur réservoir et repartez de concert sur la terrasse pour vous envoler vers des horizons plus cléments. C’est fini. Vous avez gagné.
Merci aux aventuriers pour les solutions complètes : Sylvain Lyotard, 89000 Auxerre. Fabrice Dechy, 93500 Pantin. Régis Marty, 92220 Bagneux. Christophe Brassard, 71000 Mâcon. Dominique Lopez, 63530 Argnat. Nicolas? (pour Mandragore). Nicolas Hanusse et Christophe Plegat, Pessac. Régis Bryman, 75019 Paris. Thierry Delmessert, 74200 Thonon-les-Bains. Olivier Azoulay, 94250 Gentilly.
Stéphane Frérebeau et Stéphane Lescoualch, 21640 Vougeot. Alexandre? (pour Miami Vice).
Black Tiger ?. F. Dard (pour Sram). Christophe (pour Mandragore). Stéphane Hébert, 75013Paris.
Frédéric Jordan, 66240 Saint-Estève.
Stéphane _- SOS RVENTURE Message m a botHe Pour Patrick (n°36), dans Mindshadow : pour avoir la carte, il suffit de creuser.
Pour Brigitte (n°36), dans Meurtre à grande vitesse, le code est Marignan. Le message est bien celui qui est déchiré.
Pour Arnaud (n°36) dans Mindshadow: pour tuer le client de la chambre, il faut taper « kill man », mais il faut avoir le pistolet qui se trouve à la banque.
Pour Dominique (n°36), dans Orphée: le message signifie « après le pont sous les pierres ». Soulève les pierres après le pont et tu trouveras de l’or. Donne-le à Billy. Pour avoir l’œil de verre de Bellus, il faut, quand tu es dans son refuge : « prends œil de verre, O, donnes bague à Bellus, prends œil de verre, O » et voilà. Ensuite, dans le temple, il faut que tu tires l’anneau et qu'ensuite tu le tournes.
Sébastien__ Dans Spiderman, comment fabrique-t-on la toile ? Comment tuer Ringmaster ? Dans V, comment amorce-t-on les bombes et surtout, comment les poser ? Où se trouve la poussière rouge ? Dans Aztec tomb, comment traverse- t-on le grand lac figurant sur la carte ?
Pour Jack (n° 36) dans Zorro, prends les deux cloches, pose-les au sommet de l’église, puis prends la trompette, positionne-toi au bord de la maison à droite (tableau où se trouve la botte), ensuite laisse-toi tomber sur le tremplin et saisis la botte.
Jean-François - Dans Gateway to Apshai pour C.B.S., je voudrais savoir à quoi servent le bâton, la baguette magique et la croix ?
Quel est le but du jeu ?
Merci d’avance.
Frédéric__ Pour Olivier (n° 36), dans Rambo, après avoir pris l'hélico, dirige-toi sans attendre plein Sud vers le camp où tu as délivré le prisonnier. Tu poses sur le « H». Tu descends de l'hélico et tu sélectionnes le couteau comme arme.
Après cela tu vas au Sud-Ouest du camp. Tu verras une sorte de cage différente des autres (elle est indestructible), tu l’y colles et tu verras les prisonniers s'échapper. Reviens à l’hélico puis vole plein Nord, mais attention, les Russes ont lancé un autre hélico indestructible à ta poursuite : il ne faut surtout pas le toucher.
Thierry__ Dans Entombed, je reste coincé après avoir pris tous les parchemins, la torche, le fouet, « the bowl of fruit », « the book ofdead » et le bonus dans la salle du crocodile. Que faut-il que je fasse ? A quoi sert la salle de l’oiseau vert ?
En réponse à Guillaume (n°35), dans Caul- dron. Le coffre permet de prendre le squelette dans la grotte des fantômes et la cruche permet de prendre la lave en fusion dans l’île aux volcans.
En réponse à Christophe (n° 35) dans Ghost- busters. Il faut égaler ou dépasser les dix mille 144 dollars qui te sont donnés au départ par l’ordinateur. Pour neutraliser les monstres blancs, il faut appuyer sur la barre d’espace avant qu’ils ne se reconstituent.
En réponse à Pascal (toujours n°35) dans Raid over Moscow. Une fois devant le Kremlin, tu dois détruire toutes les tours, la soucoupe et tuer tous les bonshommes.
Emmanuel _ En réponse à Patrick (n°36) dans Masque- rade. Une fois dans la cabine, faire s’écouler le temps en tapant n’importe quoi. Quand le téléphone sonne, tapez « take phone », dire un truc bidon, et une fois qu'apparaît « the bomb is squealing », tapez « push button ».
Après quelques instants, on se retrouve sous l’hôtel dans un petit labyrinthe et faire
E. S.N.E.N.E.S.S.S.S.W.N.W.W. A ce moment, « push block », «
use wrek screui ???
(c’est quasi illisible NDLR) ». On se retrouve devant l’hôtel. La suite... Quand à moi, je suis bloqué dans la cage du gorille. Que faire ? Pitié !
Dans L'enlèvement, comment trouver le corps et comment ouvrir la porte ?
Dans La cité perdue, comment ranimer le professeur ?
Stéphane - Dans Dallas quest, en réponse à Jean- Claude (n° 36) : il faut prendre les lunettes et les donner au hibou. Ensuite, prendre le hibou, entrer dans la grange, et lâcher le hibou.
En réponse à Cyrille (n° 36) : dans Le crime du parking, à la banque, taper «Donner ED24G CQFD » (mais seulement si tu as trouvé les deux codes). Pour faire marcher le magnéto, il faut taper «écouter K7».
En réponse à Olivier (n° 36) : dans Mindshadow : tu auras le ticket d'avion en donnant de l'argent à l’ivrogne. Celui-ci donnera le code à répéter à l’homme dans l'épicerie.
En réponse à Frédéric (n°36) : dans Dallas Quest, pour prendre les œufs à Nest, il faut donner du tabac au singe.
Longue vie à Tilt !
Franck .- Pour Jean-Claude (n° 36) : dans Hulk, après s’être délivré de la chaise faire « Est, prèss on, go out ».
Dans V, je n’arrive à rien faire. Il paraît qu’il y a un code mais je ne le connais pas. Help !
Qui peut me faire un plan détaillé de Arrow of Death 1 ?
Apple Tech__ Suite à la lettre de Philippe (n° 36) : The Goonies : tableau 7
1. Les Goonies vont sur l'échelle.
2. Un des Goonies va en haut, à gauche, et grâce au trampoline,
il s’accroche à la chaîne en haut, à gauche. En bas, la caisse
tombe.
3. Un des Goonies reste sur l’echelle, et l'autre va en bas. Il
doit pousser la caisse à la hauteur de la chaîne, et très vite
s’y accrocher en sautant sur la caisse.
4. Le Goonie resté sur l’echelle va en haut et saute sur le
trampoline en haut, le plus à gauche pour revenir près de la
pieuvre. Le niveau de l’eau a baissé, et il peut sauter par
dessus la pieuvre sans mourir. Son copain descend de la
chaîne, et va le rejoindre. Ils vont tous les deux au tableau
8.
The Goonies : tableau 8
1. Le petit va au levier qui est à côté de la femme.
2. Ce levier ouvre un passage. Le grand va actionner la chaîne en
haut à gauche.
3. Le petit remonte et passe par la trappe pour actionner la
chaîne au milieu à gauche.
4. Le grand descend et actionne la chaîne en bas à gauche.
5. Le petit descend.
6. Le grand monte jusqu’au coffre en haut à droite et le pousse
vers la mer. Le fric tombe et la femme se noie en allant le
chercher (yerk !
Yerk ! Yerk !).
7. Le petit actionne la chaîne en bas à gauche.
8. Le grand va à la manette à côté de l’endroit où était la
femme. Il ne l’actionne pas.
9. Le petit va sur le monte-charge, au milieu, en haut.
10. Le grand actionne la manette.
11. Le petit saute à droite et va au bout, à droite.
12. Le grand le rejoint.
13. « You are proudly » declared one of the Goonies.
14. Dites merci à Apple-tech, le grand, le beau, le vénéré, le
génial... Jean-François__ Pour Marc (n°35), dans Bad Max, il
faut ramasser le couteau (ram cou), revenir au premier
tableau, prendre le couteau (pre cou), découper le cadavre de
la femme (dec cad) et (ram cad) l’offrir au chien (off cad)
pour l’apprivoiser. Romantique non ? Mais comment démarrer
le V8?
Pour Jean-Pierre (n°35), dans Jewels of Babylone : pour arriver sur l’île, il faut faire : « climb down ladder », « roui north », « get out boat », et voilà !
Dans The Pawn sur Atari ST, j'ai trouvé une plante dans le garage à côté du jardin du palais et c’est la même que sur le T-shirt! Etrange non ! A quoi sert-elle ? Elle est mangeable !
Pour Sylvain (n° 35) dans Gremlins, de quoi visiter un peu le jeu : « Down, get sword, kill gremlin, get remat, go sitchen, press button (cinq fois), open chutes, examine chutes, get Gizmo, go door». A toi de te promener.
Dans Forest, comment aller dans le château ?
Pour éviter que la sorcière vous entioie de la poudre magique, il suffit de porter la bague que vous a donné l’elfe qui vous a sauvé des loups : taper « wear ring ». La sorcière possède la clef ; ouvrez le coffre avec la clef : « unlock cheat with key », « open cheat ». Donner le cristal au forgeron « give crystal to Smith » et il vous donne une épée. Et après ?
G régory_ Qui pourra m’aider? Je suis bloqué dans Atlantis depuis deux mois. Que faut-il faire une fois que je suis devant le gardien du sanctuaire Jacques Chazot ? Est-ce le seul passage ?
Merci.
Freddy _ Je suis bloqué dans 'Aigle d’or, je n'arrive pas à ouvrir une grille. Cette salle conduit au cruc- cifix. Comment l’ouvrir ? (dans la salle, il y a un chandelier). Toujours dans l’Aigle d’or pouvez vous me dire où se trouve le parchemin n° 1 ?
David__ Dans Winter gaines, comment faire pour avoir 10 au Hot-dog et plus de 210 mètres au saut à ski ?
Jean-Paul__ Je voudrais apporter ma modeste contribution à propos de Xyphus et Bard’s taies sur Apple : Xyphus : inutile de vous encombrer de quatre gugusses, ça ralentit le jeu et deux suffisent largement, un guerrier et un magicien.
Choisissez-les de même race, ils auront le même rythme de marche. Pour ouvrir la x stone gâte » du dernier tableau, utilisez la x cristal key » qui est gardée par un « ice démon », seul le guerrier peut arriver jusqu’à la clé. Pour détruire ’« energy field », le magi- cos doit utiliser une amulette « xyphoid » comme une arme contre lui (le « fiels », pas le magicien lui-même I). Il est donc impératif de conserver une « fiels», protégée par trois x démons guards », peut être détruit que par le x heart of Xyphus ». Méfiez-vous, il frappe fort !
Bard’s taies : en réponse à Jean-Marc (n° 34) qui cherche les catacombes, elles se trouvent sous l’église du x Mad god », là où un prêtre demande le nom du « Mad one ». Ce nom se trouve dans une certaine case des égouts, plus précisément au troisième niveau. Si vous avez d’autres problèmes avec Bard’s taies signalez- le dans Tilt, je l’ai fini depuis trois mois et attends impatiemment le numéro deux.
Merci de m’avoir lu. Salut et à bientôt pour d’autres coups de pouce.
René__ Le point sur Zorro (version Atari,) : Il semble ressortir des différents échanges de messages dans x SOS aventure », que les versions sur cassette et sur disquette diffèrent sensiblement et créent une certaine confusion. Je livre ma propre expérience (ça pourra dépanner certains).
• Sur cassette : Après récupération acrobatique du mouchoir de la
belle, on attaque directement le marquage du taureau avec le
fer à friser trouvé à l’hôtel.
Ceci permet une récupération non moins acrobatique du fer à cheval.
Accrocher ensuite les deux clochettes au campanile, ce qui ne présente pas de difficulté majeure (c’est tout de même un peu long).
La tombe s’ouvre I Et on s’embarque pour une moisson de dollars.
La position des sacs suggère l’itinéraire : (ne pas se laisser distraire par l’apparition des trois objets (ceux déjà récupérés clignotent).
A gauche du dernier sac j’arrive dans le puits (où il est prudent de repousser les cailloux... plouf!).
Ici je n’ai rien trouvé de plus commode que de revenir sur mes pas à l’air libre (ce n’est pas une mince affaire) et de récupérer la trompette à l’hôtel.
Il faut jouer de cet instrument devant la caserne pour pouvoir sauter, attraper la hampe du drapeau et... à nous la chaussure!
Après, se munir de la clé, descendre dans le puits, boire le verre et continuer vers la droite : on se retrouve dans la tombe, les trois objets clignotent.
Il n’y a qu’à suivre leur indication et on se retrouve dans la cour de la prison.
Avec la clé délivrer les prisonniers sans se faire descendre par les tireurs postés aux fenêtres (ça c’est du sport!).
Et c’est ici que je cale !
Où cours-je ?
Toutes mes tentatives de sortie se sont soldées par mon décès... Et ici c’est irrémédiable : on se retrouve dans la tombe (à un endroit aléatoire) et sans la clé qui est restée sur le carreau de la prison.
• Sur disquette (que j’ai peu explorée jusqu’ici) il semble que
les écrans soient plus nombreux.
L’épisode du bar et de la bouteille se place en préliminaire à tout ce que je viens de vous raconter.
Romuald __ Quelqu’un connaîtrait-il le mot de passe dans Aventure master pour pouvoir accéder à la création ?
Et dans Stranted, comment détruire le robot ?
Guillaume._ Pour l’anonyme (n°36) dans The Staff of Karnath, les x sortes de Z » sont des parties du pentagramme. Pour savoir comment les prendre, il faut se reporter au n° 30. A mon tour de demander de l’aide : Où se trouve la troisième partie du haut du pentagramme dans The Staff of Karnath ? Comment la prendre ?
De plus, je n’arrive à prendre qu’un morceau dans une partie : comment faire ?
Dans Ghostbusters, comment arrêter les monstres qui créent un déficit de 4 000 $ ?
Dans The Hobbit, je suis devant Bard, j’ai tout le matériel : comment l’emmener et lui faire tuer le dragon ?
Enfin dans Hacker, malgré leurs conseils dans le n° 34, après avoir rencontré plusieurs agents, je reviens au départ, sans que l’ordinateur me dise que mon temps est écoulé... S’il vous plaît, aidez-moi, vite !
Pascal_ Pour Jean-François (n°35), dans Zombi, quand tu rencontres un Zombi, il lui faut huit secondes pour t’attaquer, lorsque tu entends x cratch ! » le combat commence. Pour le corps à corps, il faut faire « gauche-droite-gauche- droite» (style décathlon).
Moi je suis perdu dans Jack le Nipper ! Qui pourra me donner des conseils ?
Teddy Pour répondre à mon collègue Olivier dans le n°36 qui demande où trouver le ticket qui lui permettrait de prendre l’avion pour Luxembourg dans Mindshadow, je lui dirais x seulement » ceci : après avoir fait une petite croisière à bord de la Royal Navy, tu te retrouves en Angleterre !
(Ouais ! Quoi de plus logique !) ; ensuite, tape £,£,£ (gasp! Quel endroit sinistre!) Et S: là, un « clodo », que rien ne réveille x dort » (really ?!) Tape alors x search mon » afin de lui x piquer » son fric (Ah ! Si ce n’est pas malheureux ! Voler un clodo ! Heureusement celui-là est mort, il ne parlera pas! Ouf! (je sauve ma dignité !) Et prend son chapeau (un conseil : ne le perds pas!); ensuite N,W,W,N: quoi?!
Encore un clodo! (et ce n’est pas le dernier!)
Tape x talk man »... ouais, il semblerait qu’il faille un mot de passe pour acquérir le ticket... hum !
Mais j’ai les moyens de le faire parler, le bougre ! Hé! Hé!, il faut le soudoyer pour qu’il parle : x give man money » Attention, ne lui donne pas trop d’argent! Cinq livres suffiront amplement, car tu dois garder du fric (200 livres) pour acheter ton ticket. Eurêka ! Il a parlé ! Il ne te reste plus qu’à aller voir le mystérieux vendeur (qui ne vends rien d’ailleurs !) Et qui refuse de dire un mot. (Sont pas bien causants ces Anglais ! Comprennent-ils au moins ce qu’on leur dit ?) Allez, un petit tour xin Baker’s Street » (S,E,N,N,E) et nous y voilà! Xjour» ; dis-lui le mot de passe (Ah,
il nous apparaît tout de suite plus sympathique !)
M. . M.. Mais que fait-il ? V la qui nous propose un ticket !
Peuh ! Que nais-je faire d’un ticket ?
ça se mange au moins?... Bon, ben, tu devines la suite ! Tu prends le premier ticket et tu t’envoles pour Amsterdam ! NON!pas encore !
Il te faudra avant tout aller au Rick’s Cafe (n’oublie pas ton chapeau !). Une fois à Amsterdam, dans une auberge, tu devras rencontrer un certain personnage. (Le chapeau y est pour x kekchose » !) ; tu as une chance sur 99 de t’assoir à la bonne table, un conseil : méfie- toi de Jared ! Equipe-toi en conséquence ! Un bon rêvolver fera l’affaire ! Une surprise t’attend chambre 202, hé ! Hé ! Comme tu vois, tu n’es pas au bout de tes peines ! Allez, T’Chao et x Good Luck!» : tu touches au but!
Dans Borrowed Time, comment entrer dans la maison du « gorille » (the big bruiser !) Et comment libérer Malvis ?
The Fox_ Voici une aide pour les fans du joystick sur Commodore 64.
Dans Ghostbusters pour Christophe (n° 36), voici les solutions pour obtenir un compte en banque ; NOM NUMÉRO
- NNN 213141000
- PETER 31664300 TUERK, THE 06660401
- BUTTERFLY 04664701
- NNN 20406201
- POKE 22014,9
- S,S 1984 P,M 1984 Si la première solution ne marche pas,
essayez la deuxième et ainsi de suite... Em manuel_ Dans le jeu
Finders keepers, je voudrais savoir comment faire pour sortir
du château de Spriteland ?
CHER TILT BONNE RÉSOLUTION La moyenne résolution du 520 STF est-elle accessible sur un moniteur couleur autre que l’Atari SC 1224 ? Quels sont les logiciels livrés avec le 520 ?
Philippe 22300 Lannion Il est possible d’obtenir la moyenne résolution des 520 STF, sur tous les moniteurs couleur capables de supporter la bande passante requise. Ainsi les Eurêka MC et HR 14, Philips CM 8535, Sony KX 14, Thomson MC 09-936 et autres conviennent. Contrairement au 1040 et à l’ancien, l’Atari 520 STF est livré sans logiciel.
DU NOUVEAU Devant le faible renouvellement de la ludothèque de mon Apple II, j’envisage l’acquisition d’une carte Z80 utilisable sous CP M. En effet, j’ai appris que le C 64 possède une carte similaire. Ainsi, mon Apple devrait pouvoir profiter de la profusion de softs existant pour Commodore. Mais avant, je voudrais connaître votre avis.
Un possesseur d’Apple Il est exact que le C 64 et l’Apple II possèdent tous deux une carte Z80 exploitable sous CP M.
Cependant, l’échange de programmes n’est possible que grâce à ce système d’exploitation. Malheureusement, trouver des jeux sous CP M relève de l'exploit. La solution que vous envisagez n’est pas la bonne. En effet, elle ne concerne qu’une faible quantité de programmes et est d’un coût prohibitif. Changer d’ordinateur semble bien plus logique !
POUR JOUER Ayant récemment acquis un QL, je me trouve face à un grave problème : pénurie de logiciels. Programmer c’est bien, mais jouer c'est pas mal non plus. Alors je voudrais savoir quels sont les éditeurs pour QL, les prix, etc. RAM 78 Le soutien logiciel du QL est faible, très faible même. Il n’existe, à notre connaissance, que trois éditeurs présents sur le marché français. Ce sont : Pyramide, Metacomco et Psion. Malheureusement, seul le premier des trois est réellement actif. Les deux autres ont plus ou moins « lâché » cette étonnante machine qu’est le QL. De plus les
revendeurs se font assez rares, mais une boutique parisienne continue de soutenir le QL. Il s'agit de Compokit à Montparnasse.
CORRESPONDANTS Je suis un étudiant, je m’appelle Jerzy et je cherche à rentrer en contact avec quelqu’un possédant un micro-ordinateur Atari 800
XL. Je peux correspondre en allemand ou en anglais.
Pouvez-vous publier ma lettre dans votre journal ?
Jerzy Jurczyk Ul. Kujawska 10 A 44-100 Gliwice Pologne C’est fait !
ÉCHANGES Répondant à votre appel du Tilt n° 35 je voudrais obtenir des adresses en Pologne pour correspondre et échanger des idées avec ces passionnées de la micro- informatique de l’Est.
Stéphane Moenner 29200 Brest Au moment où paraît Tilt Stéphane a déjà reçu des coordonnées pour pouvoir correspondre.
RETARD Je t’écris pour me plaindre : je te reçois une à deux semaines après les marchands de journaux. J’ai peur que ma fiche d’abonné ne se soit perdue. Moi qui croyais que tes abonnés avaient le privilège de te lire avant les autres, je n’ose conclure.
A titre d’exemple, le 8 octobre, je n’avais toujours pas reçu mon exemplaire de Tilt. M’as-tu oublié ?
Eric Hautefeuille 59100 Roubalx Tilt n’oublie pas ses abonnés et abonnées. Le n° 36 du mois de novembre a ainsi été fourni à l’entreprise de routage qui envoie les abonnements le mardi 21 octobre dans l’après-midi et est arrivé dans les kiosques le samedi 25. Ces délais sont calculés pour que les abonnés puissent lire Tilt avant les autres.
Les retards constatés ne viennent pas de Tilt, mais des PTT : la distribution de certains exemplaires du n° 35 envoyé fin septembre, a été retardée par des mouvements de grève tournante dans certaines régions. Et dans ce cas les imprimés subissent les retards les plus importants.
UTILITAIRES Un grand bravo pour tous les progrès que tu as fait depuis quelques mois. Je pense que la rubrique « Kid’s School » n’est pas à supprimer car les programmes éducatifs sont en pleine évolution. Une page sur les utilitaires serait la bienvenue, mais pas plus, car Tilt est le seul journal ludique.
Sébastien Nous nous intéressons de plus près aux utilitaires, dans le « Tilt Journal », sans leur réserver un ghetto, mais sans modifier le caractère du magazine qui doit continuer à illustrer son sous-titre : « Microloisirs ». Ainsi un compilateur Fortran à 8000 F, même excellent n'a aucune chance de passer en «Tube» ou en «Tilt Parade » !
LE SECOND HOMME Créateurs d’un logiciel de jeu sur Apple 2, nous avons tenté de faire éditer notre œuvre. Les éditeurs ayant répondu (politesse que n’ont eu ni Froggy Software ni Infogrames) ont refusé. Nous sommes pourtant convaincus que ce programme est digne des colonnes de Tilt. Sa création ayant pris six mois à deux programmeurs remplis d’espoir (seize et dix-sept ans). Vous imaginez notre déception devant ces résultats.. Nous avons pourtant essayé de faire (et réussi ?) Un logiciel à la fois ludique et instructif.
Nous vous serions reconnaissants si vous vous penchiez sur notre création (conseils d'amélioration, avis personnel, adresses éventuelles...) et même, suprême consécration, la critique du programme dans Tilt ?
Jérôme Colette et Ludovic Marquet Senlis Le «second homme», éminence grise du président, rencontre Reagan, et doit lui proposer une réponse au problème du terrorisme, mais aussi aux agriculteurs mécontents.
Une aventure textuelle et politique avec des graphismes et une sonorisation corrects. Vous devez trancher les dossiers les plus épineux en choissant parmi les mille et une possibilités offertes, tous les coups (et surtout les coups tordus) sont permis. A la moindre erreur, le président qui tient à sa popularité vous éjecte sans hésiter.
L’orthographe pose quelques problèmes. Deux reproches principaux : les solutions gagnantes sont parfois les plus cyniques : pour arrêter les attentats vous provoquez la mort de plus de cent cinquante personnes dans l'explosion de leurs avions : mais comme tout le monde croit à des accidents, passez muscade ! Ce qui rend d'autant plus désagréable l’introduction du jeu « on va vous apprendre la vraie politique ! ».
Ensuite, le jeu est fort peu interactif, il suffit de choisir la ou les réponses présélectionnées par les auteurs du jeu : il n'y a pas de cohérence réelle entre les étapes dites « les journées » du jeu.
Nos correspondants ont choisi le domaine le plus « casse-gueule », avec un courage certain, mais ils ne tiennent pas la distance avec les meilleurs programmes de jeux historiques et sociaux, qui seuls ont une chance de se vendre.
Ils auraient tort de se décourager : tous les éditeurs ou presque (et Tilt!) Répondent à leur premier envoi. Ils doivent continuer à programmer, et apprendront encore beaucoup avant de collaborer à un programme diffusé et vendu.
Tilt publie des programmes plus courts (dans «Sésame»). Leur second homme représente un bon départ !
TARIF RÉDUIT J'aimerais savoir si, en adaptant un modem ou un émulateur Minitel, le prix des communications reste le même que sur un Minitel classique PTT, et si les tarifications des numéros directs (kiosque) sont moins chères.
François Gamet Antony L’utilisation d'un modem ou d'un émulateur Minitel sur un ordinateur ne fait pas baisser la taxe de base. Cependant, la possibilité d’enregistrer une page écran permet de stopper plus rapidement la communication. Ainsi, le nombre de taxes de base est réduit et l’utilisateur paye moins cher. Mais, ce système ne fonctionne que sur certains services (petites annon ces, annuaire électronique, etc.) BASIC INTÉGRÉ J’aimerais savoir si le Basic est intégré dans la Rom des Atari ST. Frédéric Arbitourer 46310 Bretenoux Non, seul GEM (Graphie Environment Manager) et TOS
(Tramiel Operating System) sont présents en ROM. Le Basic est livré sur dis quette, mais il en existe en cartou che : Fast Basic.
COMPATIBILITÉ Pourriez-vous me dire si le compatible PC d’Amstrad est compatible avec les 520 et 1040 ST (tous deux fonctionnent avec GEM) D’autre part, je voudrais savoir si Atari envisage de sortir un émulateur PC pour les ST?
Thierry Grenier 38170 Seyssinet Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le PC 1512 possède une certaine compatibilité avec le ST. En utilisant un langage standardisé (C par exemple) et en transmettant le code source d’un ordinateur à l’autre, il est possible de faire fonctionner un soft écrit sur PC sur un Atari ST. Mais, cette compatibilité est très rigide car elle ne permet pas d’utiliser les ressources propres aux machines. Elle est donc très limitative. Un émulateur PC pour ST est prévu, hélas la disponibilité de ce périphérique n’est pas fixée.
REGRETS Je suis un fidèle lecteur et je vous remercie du lot gagné au concours Tilt Commodore... bien que je soupçonne fortement des erreurs dans le codage !
Un seul regret dans Tilt : les petites annonces. Pourquoi supprimer systématiquement les P.A. des copieurs ou des pirates ? C’est insensé ! Qui donc compose les trois quarts de vos lecteurs, sinon des personnes brassant une quantité de programmes pirates, et qui trouvent dans votre revue les noms et descriptions des prochains programmes qu’ils se feront un devoir de se procurer par d’honorables correspondants !
Sinon quel intérêt d’acheter Tilt vingt francs pour contempler et baver d’envie sur des programmes impossibles à acquérir faute de moyens financiers.
J’espère qu’à l'avenir, Tilt jouera franc-jeu et autorisera la publication d’annonces « suspectes » dans ses colonnes !
Jean-Luc Maini 66500 Prades Pourquoi ? Parce qu'un bon jeu c'est beaucoup de travail de scénario, de programmation, pour les graphismes comme la sonorisation. Sans parler des livrets dès qu’ils dépassent la taille d’un timbre à deux francs vingt et qu'ils sont traduits en français.
En Italie, où le piratage a atteint une échelle bien supérieure, plusieurs des principaux éditeurs de jeux se refusent à exporter. Tout simplement. Alors bien sûr tous les jeux ne valent pas leur prix de vente, mais la généralisation du piratage freine la baisse des prix (puisque les jeux seront amortis sur de plus faibles diffusions) et à terme tous les jeux vaudront leur prix de vente, si par malheur les éditeurs se limitent à des jeux fabriqués à la chaîne qui coûteront effectivement le seul prix de la bande magnétique ou de la disquette vierge.
Nota Bene : la rubrique « Sésame » propose des programmes qui coûtent seulement la peine de les rentrer sur sa machine !
DISPARITION Où peut-on se procurer le Yeno SC 3000, ses logiciels, ses extensions ?
Le SC-3000 est-il compatible avec un micro-ordinateur ou une console de jeu (niveau logiciel) ?
Frédéric Rosay 91590 Cerny Hélas, le SC-3000 n’est compatible qu’avec lui-même et n’est plus vendu (à moins de mener un longue enquête peut-être), il n'aura donc pas de nouveaux logiciels.
DES ÉDUCATIFS Pourrais-tu me dire si des logiciels éducatifs (langues étrangères, mathématiques, géographie, conjuguaison) pourraient être publiés dans la rubrique « Sesame » ou cette rubrique est- elle seulement réservée aux logiciels de jeux ou aux utilitaires ? Je possède un ordinateur Thomson TO 7 70 et je voudrais m’acheter un lecteur de disquettes.
Faut-il acheter le nouveau lecteur trois pouces et demi 640 Ko ou l’ancien cinq pouces un quart 320 Ko?
Alexandre Pukall La rubrique « Sesame » est ouverte à toute proposition. Si vous avez des programmes à nous proposer, n’hésitez pas à vous faire connaître. Ce n’est pas tous les jours que l’on nous adresse de telles requêtes.
Quant aux lecteurs de disquettes, fabriqués par la même entreprise, ils sont aussi fiables l’un que l’autre, seul leur capacité les différencie.
Sachez néanmoins que peu de programmes ont pour support les disquettes. La majorité des titres sont sur cassette.
ERREUR Il m’a paru très étonnant dans le Tilt n°36 de voir que le Spectrum+ 2 avait la même Radioscopie que le M.S.X. 2 HB- F 700 F Sony. Je ne savais pas que le Spectrum venait du Japon et qu’il coûtait 4 990 F ! Etonnant, non ?
Greg De nombreux lecteurs se sont en effet retourné dans leur tombe en parcourant le banc d'essai du Spectrum+ 2 (Tilt n° 36, page 98). Quelle ne fut pas leur surprise de découvrir la Radioscopie et la Tiltoscopie du Sony HB- F 700 F en lieu et place de celle du très british Sinclair ! Voici donc les informations se rapportant au Spectrum+ 2.
Radioscopie : Origine : Grande-Bretagne Connexion TV : Péritel Microprocesseur : Z80 cadencé à 3,5 Mhz Mémoire vive : 128 Ko Mémoire morte : 32 Ko Mémoire utilisateur sous Basic : environ 40 Ko Haute résolution : 256 x 192 en 16 couleurs Son : 3 voies, 8 octaves Souris : non Prix: 1990F TTC, avec six programmes et un joystick.
Tlltoscope : Esthétique: ???*?
Prise en main : ? ? ?
Clavier : ? ? ?
Graphisme : ? ? ? * Son : ? ? * ?
Facilité de programmation : ? ? ?
Stylo optique : pas chez Sinclair Joystick : oui, deux prises intégrées Ludothèque : ? ? ? * ?
Bibliothèque: * * * Qualité Prix : **** EN JANVIER AMTIX ACCOLADES GREMLIN GRAPHICS AVENGER GREMLIN GRAPHICS C16 CLASSICS GREMLIN GRAPHICS CRASH SMASHES GREMLIN GRAPHICS F00T6ALLER OF THE YEAR GREMLIN GRAPHICS FUTURE KNIGHT GREMLIN GRAeHICS «SX CLASSICS GREMLIN GRAPHICS ZZAP SIZZLERS GREMLIN GRAPHICS THEY SOLD A MILLION III HIT SQUAD K0NAMI GOLF IMAGINE KONAMI’S COIN TOP HITS IMAGINE LEGEND 0F KAGE IMAGINE SUPER S0CCER IMAGINE YIE AR KUNG FU II IMAGINE TARZAN MARTECH UCHI MATA MARTECH ASTÉRIX MELBOURNE H0USE FIST II MELBOURNE H0USE COBRA OCEAN D0NKEY KONG OCEAN DOUBLE TAKE OCEAN GREAT ESCAPE
OCEAN SHORT CIRCUIT OCEAN TERRA CRESTA OCEAN TOP GUN OCEAN ACE OF ACES US GOLD BREAKTHRU’ US GOLD EXPRESS RAIDER US GOLD GAUNTLET US GOLD LEADERBOARD TOURNAMENT US GOLD Le décor... les profondeurs les )b L’intrigue... mettre vos nerfs et vos réflexes jeux vidéos capables de transformer vat Parviendrez-vous à maîtriser la )li Cassette et disquette scures et torturées de tout votre être.
Preuve grâce à cette superbe collection des plus célèbres acité en hystérie confondant l'imagination.
Isionnante série de jeux vidéo jamais présentée?
àe la mission: Gald (Fram n .7,m m Zzc de Mousquetter Toi. Mn 71 LES PHSSHQERS DU VEÏÏT Il y a des sagas qui ne se racontent pas. Elles se vivent.
HES53 Disponible sur cassette MOô, disquettes TO8, T09,T09+, Amstrad et MSX2 1 Sauf rupture de stock. (*) Prix TTC. Au 11 11 86.
2 NOUVEAU ! INTEGREZ VOTRE PHOTO DANS LE JEU !

Click image to download PDF

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

35% 
16.1% 
6.7% 
4.4% 
4.4% 
3.6% 
3.3% 
2.5% 
1.7% 
1.4% 

Today: 4
Yesterday: 57
This Week: 507
Last Week: 630
This Month: 2483
Last Month: 3072
Total: 66623

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014