Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

L’AMIGA, la Rolls Royce du hobbyste, le multitâche fonctionnant sous MS DOS pointe le bout de son nez. Seuls les avertis, entre autre la presse ont eu l’insigne honneur de le voir à l’ouvrage. Impressionnant. Sans compter les deux PC, PC 10 (17 950 F) et PC 20 (28 900 F) à disque dur sortis il y a quelques mois. Visiblement Commodore s’attaque en masse au créneau du micro-ordinateur personnel (à ne pas confondre avec domestique ou familial selon les intéressés). L'ambition de Commodore France, filiale créée en février dernier qui d’ici à la fin de l’année comptera une cinquantaine de personnes, brille par sa simplicité : « être le numéro un », ainsi que l'explique Laurence Fruleux, directrice du marketing. IBM Informer, rassurer, le crédo d’IBM est clair. Et les résultats confirment la puissance du géant US. Circonspection et prudence régnent chez IBM. Lassés d’être présentés comme des prédateurs, ils soignent leur image de marque et toute information est soigneusement pensée et filtrée. Nous avons pu, néanmoins recueillir les impressions de Jean Louis Remy, attaché de presse. « Le SICOB est une manifestation importante. Une des deux manifestations majeures pour IBM avec le « forum IBM PC. » Mais ce n’est pas un moment clef de la vie de notre entreprise. Nous publions nos résultats tous les trimestres et notre stratégie annuelle n’est pas axée sur cet événement. L’annonce d’un nouveau produit se fait à l’échelle mondiale ou européenne même si nous profitons éventuellement de cette occasion pour présenter une nouveauté. Le SICOB est un très bon salon pour une entreprise peu importante qui a besoin d’une vitrine, la notre est permanente. On ne vend pas au SICOB, c’est un must mais surtout au niveau de l’information du grand public.

Click image to download PDF

Document sans nom Vous avez trébuché inopinément sur quelque chose d’inconnu dans votre système ordinateur. Que se passe-t-il? -4 èt* ' ; “LOGON please”.
Deux mots apparaissent sur votre écran Qu’aUez vous faire maintenant? - "Tlj Vous ne connaissez pas le mot de passe; pas la moindre idée de ce sur quoi!
Vous avez buté, mais il vous faut cependant en connaitre d’avantage... Il n’y a pas d’instructions, pas de règles, pas de clef
• Vous êtes complètement seul.
Comment vous en sortir...ou y a-t’il réellement un moyen de le faire. - ACTI VISION] HOME COMPUTER SOFTWARE 1JÜŒT N° 25 OCTOBRE 1985 RÉDACTION Rédacteur en chef : Jear,-Michel Blotlière Directeur artistique : Jean-Pierre Aldebert Secrétaires de rédaction : Francine Gaudard Fabrice Moskoff Rédaction : Véronique Charreyron.
Patrice Desmedt. Nathalie Meistermann Ont collaboré à ce numéro : Jacques Harbonn. Olivier Hautefeuille.
Jérôme Tesseyre. Charles Villoutrex Maquette : Christine Gourdal, Gérard Lavoir, Michel Longuet, Pascale Millet Secrétariat : Sylvie Lefebvre PUBLICITÉ Régimax, 1, rue Tailbout, 75009 Paris Tél. : (1) 824.46.21 - 48.24.46.21. ' Directrice commerciale de la publicité : Fabienne Dexidour Directeur de la publicité : Dominique Bovio Assistante : Christiane Martorell ADMINISTRATION - DIFFUSION
2. Rue des Italiens. 75009 Paris.
Tél. : (1) 824.46.21 - 48.24.46.21." Ventés : Jean-Paul Biron, Michel Vincent
05. 32.13.21. téléphone vert gratuit 24 24.
Abonnements : Bernadette Sermage France (T.T.C. 4 %) 6 numéros : 95 F. 1 an.'ilO numéros) : 145 F. 2 ans (20 numéros) : 290 F. Étranger : 6 numéros : 125 F. Ian (10 numéros): 195 F. 2 ans (20 numéros) : 390 F. Les •règlements doivent être effectués par chèque bancaire, mandai ou v.irement postal (3 volets) BP 73 77310 Saint-Fargeau-Ponthierry.
Tél..: (6) 065.45 54 - 60.65.45.54.1 Relations extérieures : Françoise Serre-Loutreuil Promotion : Bernard Blazin Directeur technique : Guy Cuypers Fabrication : Jean-Jack Vallet ÉDITEUR «Tjilt-Microloisirs » est un mensuel édité par Éditions Mondiales S.A. au capital de 10 000 000 F. RvC.S. Paris B 320 508 799.
Durée de la société : 99 ans à compter du 19 12 1980.
Principal associé : Ségur Siège social : 2, rue des Italiens. 75440 Paris 9' Télex : 643932 F Edimondi Président directeur général : Antoine de Clermont-Tonnerre Directeur délégué : Jean-Pierre Roger La reproduction, même partielle, de tous les articles parus dans la publication (copyright Electronic Games et Tilt) est interdite.
Les lnformations rédactionnelles publiées datis « Tilt-Microloisirs » sont libres de toute publicité.
Couverture : Jérôme Tesseyre etr Lucie vidéographie TILT Microloisirs 2, rue des Italiens, 75009 Paris Tél. : (1) 824.46.21 - 48.24.46.21. .Tirage du numéro : 81 500 exemplaires.
Nouvelle numérotation à partir du 25 octobre TILT .JOURNAL 8 Le SICOB sur le vif. Les personnalités du monde de la micro informatique confient leurs espoirs, leurs ambitions... et leurs craintes à nos journalistes. Le bilan du salon d’automne._ TJBES La sélection des meilleurs logiciels du mois impitoyablement iv traités par la rédaction de Tilt. Cassettes, cartouches et disquettes.
TILT PARADE_ • C A RCF II (Radio Controled Flight Simulator), Opération Mercury JL et Music Writer. Trois logiciels qui ont mérité ce mois-ci les honneurs d’une étude approfondie au fronton de notre Tilt-Parade.
S ES A MF.
Quatre listings : Dollar, Technodessin. Sprite, La Piscine ; pour Spectrum. Oricl Atmos et Alice __ 61 ’ETITES ANNC "7A Achats, Ventes, I V Clubs. Échanges.
TAM TAM L’actualité de la micro-informatique en bref et en vrac. Le hit-parade des meilleures ventes.
74 a cru ii 7A Imagine... les nouvelles images. Elles font de plus en plus parler v d’elles. Véronique Charreyron s’est lancée à corps perdu dans un univers pixelisé où le rêve et l’argent font bon ménage. ¦ _’ )ANC D’ESSAI 00 Thomson T09. 100 % compatible avec le TO7 70, le T09, ÜL cohérent, complet, avec des performances honorables, remplit parfaitement son contrat de micro polyvalent._ MICRO STAR OC Apple II, Ile Ile. Le mythe Apple survit à tous les bouleversements.
OU Tous les périphériques et la ludothèque idéale de nos stars du mois.
DOSSIER_3-_ AA L’enfer des périphériques : Patrice Desmedt et Jacques Harbonn vu n’ont pas été trop de deux pour traquer le drive le plus rapide ou le micro capable de faire réagir votre ordinateur à la voix humaine. _ A AQ Le courrier des lecteurs. Vos idées, I vQ vos suggestions et... vos critiques.
KID'S SCHOO Tout ce qu’il faut savoir sur les softs éducatifs, qui s’améliorent lentement mais sûrement..._ 112 A A C Sorcery. Premier de notre Hit-Parade du mois dernier, ce logiciel est Il J un des jeux les plus aboutis de la nouvelle génération. En prime, le plan des quarante salles à parcourir, version Amstrad. _ JOS AVENTURE.
M Malédiction ! Même les pommes de terre ont des yeux, pour Apple II vous lance dans une lutte sans merci contre un dictateur effroyable. Geste celtique et forêt ensorcelée forment la trame de King’s quest, pour Apple également. Le crime du parking et The sand of Egypt : deux solutions complètes envoyées par nos lecteurs. Cinq softs en bref et Message in a bottle : les derniers coups de pouce des Tilt men._ Ce numéro comporte un encart abonnement non folioté entre les pages 18-21 et 108-111.
Code des prix utilisé dans Tilt : A = moins de 100 F : B = 100 à 200 F ; C = 200 à 300 F ; D = 300 à 400 F; E = 400 à 500 F; F = plus de 500F.
Avec les cassettes Agfa+ 6 minutes, un solo peut décoller sans que Mjk Æk - les dernières mesures risquent de s’envoler. 6 minutes en plus, ce sont des performances et de la dynamique plus longtemps.Alors, r Nk enregistrez sur cassettes Agfa + 6 minutes et faites durer le plaisir. SC N DU SON.
C’EST NOUVEAU C'est nouveau. C'est SONY. C’est le micro- évènement de l'année. SONY fait son entrée dans la micro-informatique avec le HIT BIT.
Toute l'avance technologique SONY se retrouve derrière l'écran et autour du clavier AZERTY professionnel : une mémoire de 64 Ko RAM, des possibilités d’extensions périphériques SONY aussi nouvelles que complètes, une logique de manipulation qui simplifie les modes d'accès, les fonctions graphiques, etc. Le HIT BIT utilise le nouveau standard international MSX, seul standard à pouvoir mettre tout le monde, et le monde, d’accord. En tout cas le seul qui puisse offrir aujourd'hui une compatibilité logicielle réelle, permettant de multiplier le choix des programmes existants ou à venir. Sans
compter HB 75 F Microprocesseur 180. Mémoire: 80 K RAM, 32 K ROM. 16 K dédiés au logiciel intégré. Logiciel : BASIC MSX el logiciel intégré. (MSX est une marque déposée de Microsoft Corporation.)
Périphériques Lecteur enregistreur de programmes SONY. Lecteur de disquettes 3 pouces 1 2 SONY Table traçante SONY Joysticks et joysticks à télécommande infrarouge SONY Logiciels Plus de 20 tilres disponibles dont Lode Runner. Choplifter (© Broder Bund Software), Creative Graphics (© Hal), etc. L’ORDINATEUR C’EST LE HIT BIT.
Les 20 logiciels SONY déjà disponibles. Microordinateur personnalisé, le HIT BIT est aussi très personnel. Il a une mémoire à part. Un logiciel intégré de gestion qui prend des notes, sert d'agenda, tient des plannings et listes à jour. Un plus SONY qui devient vite une grande idée quotidienne. Et qui permet, dès la première utilisation, de comprendre en quoi le HIT BIT diffère des autres micro-ordinateurs. Le HIT BIT c’est un ensemble de nouvelles technologies programmées vers l’avenir. C’est aussi une nouvelle philosophie de la micro-informatique. Autrement, il ne serait ni
vraiment nouveau, ni vraiment SONY.
SONY.
SELON SONY ILT JOURNAL SKOB: l’année de tous les dangers Crise, morosité. La tentation est grande lorsqu’il s’agit de qualifier le SICOB 85, de reprendre les mots qui planent depuis des mois dans le ciel de l’informatique.
Et pourtant, sous les pavés des incertitudes et des faillites en chaîne, les plages de la micro ne sont pas si noires que tous veulent bien le dire. Pour s’en convaincre, il suffit de lire ces interviews que nous avons réalisées dans les allées du SICOB.
Année de tous les possibles... particulièrement innovant. C'est un 8 bits fonctionnant sous Amdos et CP M plus (ou CP M 3.0) compatible avec le CPC 464 et
664. .. sauf si vous possédez un écran ancienne formule.
L’alimentation du lecteur de disquettes est placée sur le
moniteur. Le C 128 permet d'émuler des terminaux du style
Digital VT 52, Zinith et comprend les instructions pour
gérer les 64 K supplémentaires (gestion de l’écran et des
fichiers). Pas de Peek et Poke en perspective.
Côté design, il se distingue par sa sobriété.
Entièrement noir et blanc... et clavier Qwerty désespérément anglo-saxon. Son prix ne dénote pas : 4 490 F monochrome, 5 990 F couleur (bien entendu le CPC 664 monochrome passe à 3 790 F). Si l’on part du principe que la quantité de logiciels disponibles conditionne le succès d’une nouvelle machine, le CPC 6128 s’engage sur une voie royale. Outre ceux de ces petits frères, il bénéficie d’un « Multiplan » à moins de 600 F et bientôt de « Supercalque ».
Quant au petit dernier portant le doux nom de PCW 8256, seuls les « élus des dieux » l’auront aperçus au SICOB ou à Berlin. Il s’agit d’un outil professionnel de bureau à vocation traitement de texte. 256 K de mémoire et un prix ne devant pas excéder 10 000 F, moniteur monochrome, clavier et imprimante matricielle compris (on parle même de 7 000 F).
Amstrad sorti en Angleterre, par ailleurs il est disponible sur le marché américain. Un importateur a passé un contrat de quelques milliers de machines avec les grandes surfaces Sears. Nous pouvons fournir sans problèmes ».
Techniques : « Nous avons eu moins de problèmes que nous pensions à passer en 128 K. Par ailleurs il a bénéficié des recherches menées sur le PCW 8256 -alias Joyce, le 256 K que nous présentons également au SICOB ».
Commerciales : « Les 128 K semblent avoir le vent en poupe. Une foule de nouvelles machines sortent en même temps, du Commodore 128 au T 09 en passant par le 520 ST ou le 130 XE chez Atari. Pas question de rater le coche. Notre seul concurrent sérieux aurait pu être le Commodore mais leur politique marketing n’est pas assez agressive et je doute qu'ils arrivent à fabriquer assez de machines pour alimenter les revendeurs, notamment à la fin de l’année ».
Côté technique le C 128 n'est pas Un vent de folie Petit Amstrad deviendra grand... avec une gamme toujours plus étoffée et une compatibilité à toute épreuve.
Jamais deux sans trois et jamais trois sans quatre. Ainsi se résume la ligne de conduite que suit la très prolifique famille Amstrad qui présentait une vingtaine d’ordinateurs sur son stand au SICOB, ainsi qu’une interface série RS232C (590 F) et un crayon optique (290 F).
Troisième larron, le CPC 6128, un 8 bits de 128 K, a fait ses premiers pas à la Défense. On ne l’attendait pas avant la fin de l'année. Trois motivations ont guidé notre décision explique François Quentin responsable de la micro.
Pratiques : «Depuis le 20 août le CPC 6128 est « Nous avons évité l’erreur classique perpétrée par Oric avec son Atmos qui consiste à substituer une machine par une autre. Notre gamme s'étend vers des outils plus professionnels mais toujours à vocation grand public. C’est toujours le CPC 464 qui se vend le mieux (18 000 ventes en trois mois contre 12 000 pour le 664) » explique François Quentin. «L'existence d’une gamme conforte la crédibilité d’Amstrad et son image de marque.
La personne qui va chez Euromarché se fiche de savoir si l’ordinateur quelle achète est un 32, 16 ou 8 bits. Pour un gosse le plus c’est la couleur, pour un pro, c’est la disquette. C’est à nous de faire dans une certaine fourchette de prix 2 690 F à 6 000 F les machines les plus performantes, simples mais non simplistes.
Les hobbystes peuvent s’amuser sans tomber dans des technologies hyper-sophistiquées. Pour l'instant c’est impossible d'avoir une configuration complète (écran, imprimante, drive) 16 bits à moins de 25 000 F. Les microprocesseurs sont trop chers et la base de logiciels trop limitée. Par rapport à nos concurrents, nous bénéficions de ventes régulières sur l’année ce qui permet de ne Jamais brader les machines en catastrophe. Les stocks durent au plus quinze jours » précise François Quentin. Visiblement tout va bien dans le meilleurs des mondes pour Amstrad. Avec un chiffre d'affaire de 241
millions en six mois, on voit la vie en rose.
- Canon Beaucoup d'espoir en kit complet, avec un récepteur de
fréquence cardiaque, analyse l’effort d’un sportif et trace les
courbes correspondantes, et X-07 Pilot, un logiciel de
navigation aérienne pour pilotes privés (édité par A.P. Soft).
Quant au M.S.X. , il n'est pas à l’ordre du jour. « Nous ne présentons les produits que pour leur sortie, rappelle François de la Rüe.
Bien entendu, nous nous intéressons à la version II, mais comme elle n’est pas livrable avant de nombreux mois, nous estimons qu’il est encore trop tôt pour en parler. Nous fondons beaucoup d’espoir sur la fin de l’année 1985, avec un ensemble complet à la qualité de fabrication irréprochable, et plutôt moins cher que celui de nos concurrents les plus sérieux. » Thomson Optimisme de rigueur ou saine vision de la réalité ? Canon croit aux dieux de la micro. Avec raison?
Le stand Canon trône immuablement en bonne place sous les voûtes de béton du C.N.I.T. Chacun y trouve ses petits.
Le V-20 fait presque figure d'ancêtre sur le marché français, puisqu’il vient de souffler sa première bougie. Il est maintenant accompagné du lecteur de disquettes VF 100, (format 3,5 pouces), qui offre 360 K par face de disquette formatée, soit 720 K en tout par disquette. Il est livré avec contrôleur et M.S.X.
D. Q.S. Côté imprimante, la gamme est très complète : à impact,
laser, à bulles et jet d’encre, à jet d'encre couleur. Mais le
produit le plus original reste l’interface cartouche qui
connecte un X-07 et un V-20. Grâce à elle, il est possible de
transmettre des données de l'un à l’autre. Le portable n’est
plus un outil isolé. Et la société A.P. Soft propose un
logiciel de communication adapté, à côté de logiciels plus
«classiques» : éducatifs (dont une étude de fonction),
tableur, gestion de stocks, traitement de texte, logiciel
graphique. L’X-07, qui rappelons-le peut recevoir une
interface pour cordon péritel, voit sa gamme de logiciels
s’enrichir de dr ux titres originaux. Sport testeur.
Petit T09 deviendra-t-il grand?
Pour s’imposer sur le marché français, Thomson ne manque pas d’atouts; l’Europe, elle, sera plus difficile à conquérir... communiquer. Ses atouts face à la concurrence reposent sur deux fondements. Fils de Thomson, il bénéficie de la puissance du groupe en tant qu’investissement et recherche- développement. Fabriqué en grande capacité sur les mêmes chaînes que les téléviseurs, il offre une fiabilité énorme. » Les aléas de la sous- traitance, connaît pas. Mais Robert Kaplan n’élude pas ses qualités intrinsèques. « Il s'agit d'un 8 bits ayant les performances d'un 16 bits, plusieurs logiciels
sont intégrés à savoir deux Basic, un traitement de texte très puissant et un programme de gestion de fichiers ; il est aussi compatible avec le langage Vidéotex et on accède aux banques de données. » Les avantages ne s’arrêtent pas là : son accès par trois sources différentes clavier, crayon optique et souris est convivial, mais surtout il offre une parfaite compatibilité avec ses prédécesseurs. Comme se plaît à le dire Robert Kaplan « nous ne vendons pas de la quincaillerie, mais un système complet : hard et soft. Thomson présente le plus gros catalogue de logiciels en français. » Avec
toutes ses qualités et aux dires de ses géniteurs, le petit T09 semble bien parti pour concurrencer l'Apple II, comme le « Jackintosh » ou l'Amiga. Amstrad et son 6128 ne semblent guère les inquiéter. Le verdict tombe : faiblesse en logiciels et standard trois pouces « tordu ».
D’une chasse au stand Thomson dans les multiples allées du SICOB nous sommes rentrés bredouille. Rien que de très normal puisqu'il était un peu plus loin, sur le parvis, au Carrefour international de la Communication.
Pourquoi ce choix qui n'a pas manqué de faire jaser le « milieu »? A cela trois raisons explique Robert Kaplan, vice-président de Thomson SIMIV. D’abord l’opportunité. « Nous avons garanti au Carrefour la priorité dans le domaine de la présentation du T09 en contre-partie d’une très bonne place. Le T09 est la star de la « vitrine des technologies ». En outre le T07 et M05 s’intégrent par le biais de l'Education nationale dans l’exposition « Informatiquement votre. » Par ailleurs, des problèmes financiers liés à la multiplication des expositions et salons, enfin des considérations concernant
les grandes orientations philosophiques du SICOB d’automne. Etant particulièrement orienté vers la bureautique, la micro familiale n'y a pas sa place. Nous privilégions le SICOB de printemps, » Nous avions pu y voir en effet il y a six mois un prototype. De très loin et sans y mettre les doigts... «la sortie du T09 en septembre ne s'avère nullement fortuite : 60 % des ventes s’effectuent sur les quatre derniers mois de l'année. Loin d’être uniquement un joujou pour Noël, le T09 est, o l’instar de ses prédécesseurs une machine à apprendre et à Atari Douze mois pour faire ses preuves « LA »
question du SICOB : JackTra- miel va-t-il réussir à imposer son 520ST?
Réponse du Staff Atari : no problem !
Arrêt Atari. Tout le monde descend. Pas de surprises dans la conception du stand. A l’image de tous les fabricants de hard, Atari décline sa gamme dans tous les sens, des notes basses du 800XL (1000F) aux aiguës des 130XE (2000F) et 520 ST (10000 F). Au total une dizaine de machines entourées de quelques périphériques : imprimante, disque dur, drive 3,5 pouces et d’une floppée de logiciels, « Monter une gamme devient une nécessité comme aller de plus en plus en avant vers les technologies de pointe, commente Marten de Groot responsable du marketing, cela ne signifie aucunement que les produits
anciens deviennent obsolètes. La ILÏ JOURNAL preuve est que nous avons décidé de refabriquer de la console VCS pour Noël. Notre attitude allie flexibilité et opportunisme. Tant que le marché n'est pas mort... ». Les clés de la stratégie : « coupler à l’effet Tramiel, une équipe d'ingénieurs hyper performants, en d'autres termes parvenir à des coûts de fabrication minima (made in Taiwan) sans sacrifier la qualité ». Le 520 ST est un vivant exemple de cette évolution dans le rapport qualité prix.
Pour 10 000 F, le micromaniaque emporte dans son panier une unité centrale, un drive 500 K, un moniteur noir et blanc, un traitement de texte et un programme de dessin. Parlez-nous de la rigueur.
Des projets chez Atari ? On reste très vague sur les machines en chantier (un 32 bits peut-être).
Comme l'exprime M. de Groot, « les frontières entre les minis et les micros ont tendance à disparaître ainsi que celles entre les 8 bits et les 16 bits. A mon sens, le 16 bits sera un pilier pour les deux ou trois ans à venir, le 8 bits étant en fin de course ». Nous avons pu extorquer plus d’informations sur un futur CD ROM mixte (acceptant de lire les disques classiques comme les données numériques) d’une capacité de 450 mégabits et connectable au 520 ST. Sortant en janvier au U.S.A. (600 $ ), il devrait être présenté en France au SICOB de printemps.
Rendez-vous à ne pas rater.
- Yeno - La loi du plus fort Pas de pitié pour les faibles ! Le
Yéno
M. S.X. 64 aime la loi de la jungle.
A ses risques et périls !
La société ITMC spécialisée dans l’électronique de loisir propose une large palette de produits : jeux de table, de poche, jeux vidéo mais aussi jeux éducatifs. Elle distribue entre autres la marque Yeno. Au SICOB le stand Yeno était axé sur les ordinateurs familiaux permettant l’initiation au Basic et le jeu. Mais surtout c’était l’occasion de présenter un nouvel ordinateur le
M. S.X. 64. Laissons à M. Peters, président directeur général
d’ITMC le soin de nous le présenter : « Le principal atout de
ce nouvel ordinateur est son prix. Il sera le premier 10 Jean
Peters On n’a pas besoin d'un salon pour vendre, notre réseau
de distribution étant principalement constitué de grands
magasins. Micro Expo a eu très peu d'impact, cela a été une
déception pour nous ». Jean Peters revient de Berlin et pour
lui l’avenir de la micro informatique se dessine de façon très
claire. Selon lui le standard M.S.X. est la solution d’avenir
non pas à cause de ses qualités propres mais parce qu’il est
soutenu par une infrastructure solide. « Je ne pense pas que
des machines telles que l’Amstrad dureront. Les
M. S.X. oui parce que les fabricants sont Sony, Philips, etc. De
telles entreprises pourront venir à bout de tous les échecs
sans avoir à brader leur matériel. » Sony HH.S.X.über ailes
SICOB important pour Sony, qui voit enfin ses espoirs se
concrétiser avec une nouveauté de poids : le M.S.X. II.
Sony, le géant de la télévision, de la vidéo et de la haute fidélité, a lancé son ordinateur
M. S.X., le Hit Bit, au printemps dernier, à l’occasion du SICOB
de printemps. Deux saisons plus tard, il est temps de
concrétiser les espoirs avoués avant l’été. Le M.S.X. tarde à
percer en France, et ses détracteurs ne manquent pas. « Le
SICOB 85 est très important pour nous, déclare Philippe Maumy.
Nous sommes présents dans l’enceinte du C.N.I.T., et non pas
au SICOB boutique. Nous confirmons notre entrée sur le marché
de la micro-informatique, après un lancement réussi, et
montrons notre volonté de diversification à la fois dans le
matériel professionnel et dans la disquette 3,5 et 5 1 4
pouces, secteur où Sony est leader mondial. » La principale
attraction du stand Sony a été le
M. S.X. II, bien que sa commercialisation ne soit prévue que pour
janvier 1986. « D’habitude, nous ne présentons les produits
qu'un mois maximum avant leur sortie. Mais là, pour la version
II, nous avons fait une entorse à cette règle. Il fallait
l’annoncer maintenant, car le
M. S.X. a besoin de la version II pour décoller.
Celle-ci apporte une compatibilité verticale, et crédibilise le M.S.X.I, qui en fait un produit d'avenir. Désormais, un utilisateur qui désire monter d'un cran dans la gamme, pourra garder l’ensemble de ses logiciels et de ses périphériques. Il ne devra acheter que la nouvelle unité centrale. La version II ne tue pas le M.S.X. actuel, au contraire. Elle montre que nous respectons le consommateur, que l'achat d’un
M. S.X. est un investissement intelligent. » Chez Sony, on croit
dur comme fer au succès du standard japonais. « Si le M.S.X.
ne perce pas, c'est que le marché familial n’existe pas. »
Mais on considère également que le succès doit se contrôler
que tout n’est pas possible dans ce marché de la micro, à
l’inverse de ce que certains semblent penser. Sony a su se
forger une solide image de marque, grâce à ses téléviseurs
Trinitron, ses chaînes hi-fi, sa caméra vidéo Betacam. Les
responsables du secteur micro ont conscience de profiter de
cette image, et ne veulent en aucun cas risquer de la mettre
en péril. D'où le soucis affiché d’une fabrication impeccable,
d’une fiabilité exemplaire, même au prix d’un coût supérieur.
* La guerre des prix est regrettable, car finalement, c'est
toujours le consommateur qui paie les pots cassés. Le
M. S.X. parait plus cher que certains de ses concurrents, mais il
offre plus, par exemple toutes les interfaces intégrées. Cela
se paie, tout comme la qualité de fabrication. » Autres
nouveautés, le moniteur couleur très haute définition, le
premier élément d’une gamme qui s’étoffera.
Quadri-strandard, ce moniteur multi-usages, micro et vidéo s’oriente vers les utilisations de communication, préfigurant l’interactivité entre la
• micro-informatique, la télématique et la vidéo.
Le Hit-Bit voit sa gamme de périphériques s’agrandir, avec de nouvelles manettes de jeu, dont une « mini », qui tient dans le creux de la main, des imprimantes, et des logiciels tous azimuts. Payload, Cosmo explorer, Super football, des « éducatifs » comme Print lab, Graphie master ou Music studio, des outils de gestion avec un traitement de texte, un tableur utilisant le principe des fenêtres et des menus déroulants. Ces outils, entièrement en français, sont simples à utiliser, même pour ceux qui n’ont jamais approché un ordinateur.
Superbe jeu d’arcade d'un graphisme encore jamais vu pour Thomson.
Dans ce jeu d'action entièrement graphique, vous devez affronter les gladiateurs du Coliséum : le samouraï, le nain, le dragon cracheur de feu ou bien le magicien et son corbeau... et d’autres encore. Vos seules armes contre ces monstres sont votre épée et votre agilité.
Attention : si l’adversaire a son épée dans la même position que vous, vous ne pouvez faire une fente et de même, il ne peut vous attaquer.
Et maintenant, combattant, bonne chance!
Sans oublier le traditionnel: ’CAESAR, MORITURITE SALUTANT!"
Minotaure, planète de la 8° galaxie doit son nom à une très ancienne légende de GAIA 1, du fait de son sous-sol envahi de galeries tortueuses où foisonnent des créatures étranges.
Trois jours déjà où, à bord de votre astronef vous cherchez l’entrée principale, et enfin, elle est là!
Maintenant commence la grande aventure où votre habileté n’aura d'égal que votre courage pour mener à bien votre mission.
Heureusement votre vaisseau est équipé d'un radar hyperfréquences qui va vous permettre de localiser les vaisseaux ennemis et il faudra, dès le contact visuel, utiliser le canon laser.
Minotaure est un jeu 100 % langage machine aux graphismes haute résolution surprenants où vous serez transporté dans un univers en trois dimensions.
Voici enfin le de ce superbe bolide, vous allez devenir pour quelques heures un de ces grands champions que vous admirez tant. Trois... Deux... Un- Feu vert, c'est parti ! Bien calé dans votre siège baquet, vous voyez grimper les aiguilles de votre tableau de bord tandis que le i défile de plus en plus vite. Surpassez-vous car vos concurrents vont aussi très vite, et il vous faudra une grande habileté pour éviter le scratch fatal. Jeu 100 % langage machine en 3D d'un graphisme saisissant.
Demandez "LORICIELS NEWS" ff 1 Le journal d'information sur nos produits '¦ ..... a H* Adresse: o LT JOURHRL ASN. Diffusion- Optimisme serein Sensible aux problèmes de distribution et à l’importance du rapport qualité prix, Goldstar arrive... ï Va Jean et Claude TaTeb
A. S.N. Diffusion s’était forgé un nom dans le milieu de la
micro-informatique avec l'Oric, dont le succès en France avait
dépassé celui rencontré en Grande-Bretagne, pays d'origine de
la machine. Aujourd’hui, Claude et Jean Taïeb se sont
convertis au M.S.X. à travers Goldstar, société coréenne. « Ce
SICOB est pour nous une confirmation de la gamme explique Jean
Taïeb. Nous proposons le Goldstar à un prix d'appel, de 2 590
francs, et un ensemble de périphériques à des prix eux aussi
très compétitifs : imprimante, lecteur de disquettes,
moniteur. Nous croyons beaucoup au facteur prix. Notre machine
est identique à d’autres M.S.X. vendus beaucoup plus chers.
Ces prix sont possibles grâce à une fabrication totalement
automatisée et dont la fiabilité est presque totale. Goldstar
s'engage à un taux de retour de 1 S maximum. Il ne faut pas
oublier que Goldstar est un groupe énorme, qui a décidé de
s'intéresser de près au marché européen. Il est très attentif
à nos remarques et suggestions. » Jean et Claude Taïeb
affichent un optimisme tranquille. Pour eux, le marché reste
porteur, malgré une baisse de l'euphorie qui régnait ces
dernières années. Ils se font plus critiques sur
l’organisation de la distribution.
« Les revendeurs sont beaucoup trop diversifiés, ce qui entraîne des'problèmes de stock, des difficultés pour promouvoir les modèles. * Commodore- la conquête de l'ouest La France, terrain en friche?
Commodore en est persuadé et affiche les ambitions du laboureur numéro un.
Chez Commodore France, le SICOB équivaut à la relève de la garde. Le vieux grognard méritant alias le C 64 fait place à un jeune et fringuant officier, j’ai nommé : le C 128. Un fameux lascar qui intègre l’expérience et les logiciels de son aîné, plus 64 K de mémoire, un mode CP M, une souris et des performances graphiques et sonores remarquables.
Le tout pour 4 000 F. Le Plus 4 classique, un peu essoufflé, reprend du poil de la bête avec deux packages différents qui le resituent dans les machines bon marché 12 d’initiation à la bureautique. Le premier, à 3990 F englobe système RVB, unité de disquettes et le logiciel Virgule, un traitement de texte de 130000 mots. A quoi le second, pour 6 690 F, ajoute une imprimante à marguerite.
L’AMIGA, la Rolls Royce du hobbyste, le multitâche fonctionnant sous MS DOS pointe le bout de son nez. Seuls les avertis, entre autre la presse ont eu l’insigne honneur de le voir à l’ouvrage. Impressionnant. Sans compter les deux PC, PC 10 (17 950 F) et PC 20 (28 900 F) à disque dur sortis il y a quelques mois. Visiblement Commodore s’attaque en masse au créneau du micro-ordinateur personnel (à ne pas confondre avec domestique ou familial selon les intéressés).
L'ambition de Commodore France, filiale créée en février dernier qui d’ici à la fin de l’année comptera une cinquantaine de personnes, brille par sa simplicité : « être le numéro un », ainsi que l'explique Laurence Fruleux, directrice du marketing.
IBM Informer, rassurer, le crédo d’IBM est clair. Et les résultats confirment la puissance du géant US.
Circonspection et prudence régnent chez IBM.
Lassés d’être présentés comme des prédateurs, ils soignent leur image de marque et toute information est soigneusement pensée et filtrée.
Nous avons pu, néanmoins recueillir les impressions de Jean Louis Remy, attaché de presse. « Le SICOB est une manifestation importante. Une des deux manifestations majeures pour IBM avec le « forum IBM PC. » Mais ce n’est pas un moment clef de la vie de notre entreprise. Nous publions nos résultats tous les trimestres et notre stratégie annuelle n’est pas axée sur cet événement. L’annonce d’un nouveau produit se fait à l’échelle mondiale ou européenne même si nous profitons éventuellement de cette occasion pour présenter une nouveauté. Le SICOB est un très bon salon pour une entreprise peu
importante qui a besoin d’une vitrine, la notre est permanente. On ne vend pas au SICOB, c’est un must mais surtout au niveau de l’information du grand public.
Pour la vente ce sont nos distributeurs agréés qui servent de relai et eux ont un intérêt commercial à être présent. Notre but au SICOB est d’intéresser les gens et de les rassurer dans un premier temps. » IBM présentait deux stands au salon. Dans le premier la firme donnait sa vision de l’entreprise par le biais du poste de travail de la secrétaire, du cadre administratif ou de l'ingénieur utilisant le dessin graphique. Sur ce stand vous pouviez prendre rendez-vous pour une démonstration au calme dans un des bureaux de la tour Septentrion. «Deux attitudes sont observables au SICOB, celle du
curieux qui passe et celle de la personne réellement intéressée qui vient pour apprendre. Le côté foire du SICOB ne se prête pas à un exposé sérieux. C’est pourquoi nous renvoyons nos clients vers notre centre de démonstration. Nous effectuons, ainsi une sorte de sélection par la motivation. » Le second était réservé à l’emploi : présentation de la compagnie, de sa philosophie d'embauche. Avis aux amateurs prêts à faire leur trou dans l'univers impitoyable du géant.
Franck Algart Quant au marché de la micro-informatique, les journalistes sont, selon Monsieur Rémy, trop friants de mauvaises nouvelles. « La micro ne va pas aussi mal que le dit presse. Certes la croissance est moins forte que les taux annoncés il y a deux ou trois ans par les experts, mais le taux de croissance n’en est pas moins correct.
Nous avons quintuplé notre chiffre d’affaires en France de 83 à 84 pour le PC (personal computer). Les ventes en 85 s'annoncent florissantes avec plus de 50 % de hausse, même si à cet égard le dernier trimestre est toujours très important. On n'a pas remarqué une évolution du marché français de 84 à 85.
L'Allemagne se place en tête pour l'Europe puis viennent la France et la Grande-Bretagne et finalement l'Italie, plus anarchique. A l’heure actuelle le marché se restructure. Il y avait peut- être trop de partants sur un marché très professionnel et concurrentiel. Le client sait maintenant ce qu'il veut. Dans le concert des constructeurs, nous occupons une place confortable. » IBM renvoit donc une image confiante et sure de soi : la force tranquille.
Espace micro--- 48 h top chrono Vendeur ciblé et compétent, Espace Micro reste « le » distributeur du Dragon. Pour le meilleur... Espace Micro n’est pas seulement l'un des principaux magasins d’informatique familiale et professionnelle du X* arrondissement de Paris.
C’est également le distributeur privilégié des ordinateurs Dragon et Einstein Tatung, importés en France par Goal Computer. Les préoccupations de Franck Algart rejoignent donc à la fois celles des importateurs, distributeurs, et revendeurs de matériel et de logiciels. « Notre souci est de satisfaire nos clients, explique-t-il.
Pour cette raison, nous mettons en place un procédé de distribution de logiciels spectaculaire.
Chez nous, désormais, il n'y a plus de catalogue. Il est impossible de posséder en stock l'ensemble des logiciels existants sur le marché.
Au lieu de cela, nous nous engageons â fournir sous quarante-huit heures n'importe quel logiciel, même inédit en France. Chez nous il n’y a plus de titres introuvables. » u u U U U U U U H U II U Ll_ Il H Il Il II II M_ Dangereusement Vôtre S!
39 Rue Victor Massé 75009. PARIS Tél. (1) 281 20 02 TLX. 649 385 F Un appareil compact et performant, doté de 64K Octets de mémoire vive, d’un Basic puissant (graphisme haute résolution, 8 couleurs, effets sonores) et d’un clavier mécanique complet. Sa sortie Péritel est maintenant auto-alimentée. 11 dispose d’une gamme importante et variée de logiciels en français, et peut recevoir de nombreux périphériques pour convenir à 1 apprentissage, la programmation, le jeu et à un certain nombre d’applications semi-professionnelles.
L’ATMOS est livré avec 2 cassettes de jeux, une cassette de démonstration, son cable Péritel et son manuel d’utilisation en français.
Kît ORIC 1 ?ATMOS : disponible !
Ce Kit permet aux possesseurs d’ORIC 1 de transformer leur ordinateur partiellement (clavier seulement) ou totalement (clavier + ROM) en ATMOS. La transformation ne demande aucune soudure ni outillage spécial. Le kit comprend Un boîtier ATMOS complet avec clavier , mécanique, une ROM 1.1 ATMOS, un connecteur de clavier, un manuel ATMOS et un emballage d'origine complet.
ES9 | Périphériques et Accessoires : | Moniteur couleurs spécial 0R14 . 2750 F Imprimante MCP 40 plotter 4 couleurs 990 F Moniteur monochrome vert HR 12".....1150F Câble pour imprimante palallèle 150 F Cable pour moniteur monochrome . 90 F Rouleau rie papier rie rechange pour impr 18 F Modulateur Noir & Blanc UHF ... 295 F Jeu rie stylos rie rechange ...40 F Modulateur couleurs UHF 495 F Interface pour joystick programmable ......350 F Magnétophone à cassettes 350 F Joystick type "Quickshot 1" ....95 F Ce périphérique-roi manquait vraiment à l’ATMOS et à
l’ORIC 1 pour leur donner accès à des applications de type professionnel. Une unité de disque, c’est avant tout une mécanique, ici une unité de disquette 3 pouces et une électronique pour le contrôleur, fabriqué dans l’usine de Normandie. Un lecteur de disquettes enfin n’est rien sans un DOS (Système d'Exploitation du disque), SEDOR1C est carrément génial. Jugez plutôt : Rapidité maximum (2,3 secondes pour charger ou sauvegarder 32K !), accès séquentiel et direct, 90 instructions comprenant les commandes du DOS, un Basic étendu et des aides à la programmation, touches de fonction etc...
Il demeure d’une extreme facilité d'emploi.
Enfin un vrai disque pour TORIC ! | ORIC ATMOS : L'ordinateur pour apprendre Educatifs : Dessin : 150 Conjugaisons .. .. 100
D. A.O . 100 150 Planète bleue (Géogr.) . .
. 120 ORIGRAPHE .. . 290 172 CALORIC (diététique) . .
. 100 J’apprend la CAO ..... . 180 172 Calcul Mental .. . 120 Images 150 Course aux lettres ..... . 95 VORTEXTE (trait.texte) .240 F 260 J’apprends l'anglais . 140 Musique : 140 TIC TAC ..... . 120 Editeur musical . . . 95 Langages et les jeux... Cobra pinball ... 140 Meurtre à grande vitesse . 180 1815 (Wargame) 160 Super Jeep ..... 120 Scuba Dive ..... 80 Green Cross Toad 85 La politique ORIC : prix, qualité services |- FRIX : Le nouveau prix de l’ATMOS a de quoi surprendre : il le place directement hors de portée
de tous ses concurrents du moment. Ce prix n’est ni une promotion, ni un prix de braderie ou de liquidation : c’est le nouveau prix de l’ORIC ATMOS, du aux conditions de la reprise, et à l'excellente compétivité de la nouvelle équipe.
QUALITE : La nouvelle chaine de fabrication en Normandie a sorti ses premiers ATMOS dotés d’améliorations techniques. Une procédure très stricte de contrôle-qualité a été mise en place : des tests sévères à tous les stades de l’assemblage et en fin de chaine assurent une fiabilité impeccable.
SERVICES : Enfin, EUREKA assortit sa nouvelle campagne d’une politique de services et d’information pour les revendeurs et les utilisateurs. Un serveur Minitel est déjà en place, et des détails vous seront bientôt communiqués sur tout ce que vous pourrez obtenir.
0RIC Naturalisé Français ! L GARANTIE : un Réseau SAV - Le premier juin 85, la Société EUREKA a racheté ORIC INTERNATIONAL, tous les droits, brevets et produits qui s’y rattachent, avec l’intention affirmée de continuer pour ORIC une carrière jusqu'ici triomphale, et d'en faire une marque française de premier plan. Les ATMOS sont désormais assemblés dans son usine en Normandie, avec quelques modifications spécifiques : l'alimentation de la prise Péritel est maintenant asurée par l'ordinateur, ce qui supprime un transformateur et un branchement supplémentaire. Une équipe d’ingénieurs et
de programmeurs a été constituée pour élaborer tous les nouveaux produits “Hard" et “soft" que les utilisateurs pourront souhaiter.
Grâce à l’implantation d’un réseau de points de vente agréés ORIC, EUREKA assurera sur toute la France une présence commerciale importante, ainsi qu'un service près-vente digne de ce nom.
Toutefois, ORIC profitera de sa position de constructeur pour effectuer toutes les opérations de maintenance en usine. Les utilisateurs seront ainsi assurés à toute intervention de recevoir un ordinateur possédant les caractéristiques d’un appareil neuf.
Toutefois, pour ne pas immobiliser un appareil en SAV, il sera procédé à des échanges de cartes dans les centres agréés.
DES ENSEMBLES "PRETS A BRANCHER” | Version "Disquette1 BSD Version "Cassette" Ensemble n° 1 monochrome comprenant
- ORIC ATMOS unité centrale Magnétophone à cassettes : Moniteur
Monochrome 12” HR L’ensemble : . Ensemble n° 2
couleurs comprenant
- ORIC ATMOS unité centrale Magnétophone à cassettes
• Moniteur couleurs spécial OR 14 Ensemble n° 3 monochrome
comprenant
- ORIC ATMOS unité centrale
- Moniteur monochrome 12” HR
- MICRODISC ORIC Complet
- Disquette master SEDORIC Ensemble n° 4 couleurs comprenant
- ORIC ATMOS unité centrale Moniteur couleurs spécial OR 14
- MICRODISC ORIC complet
- Disquette master SEDORIC ORIC Les matériels ORIC sont en vente
chez votre distributeur habituel, dans les centre agréés ORIC
et par correspondance en retournant le bon ci-contre à 39 Rue
Victor Massé Tél. (1) 281 20 02 75009. PARIS TLX 649 385 F i La
Micro-école
M. Qfé Description Prix Rue
Code...... Ville...... désire commander les matériels et
logiciels suivants : Total : s Ci-joint mon règlement par trtr
»»tt
* AU POINT tttt» Tableur Artisoft Amsword: traitement de facile
d'utilisation.
CPC 464 = MONITEUR OKI MNATEUR + LECTEUR Le champion de la saison : en 12 mois, il a mis KO. Ses principaux concurrents et pris la toute première place sur son marché. Pourquoi 350000 utilisateurs enthousiastes pour une machine déjà légendaire?
Parce que le CPC 464, c’est toute l’idée qu’Amstrad se fait d’un ordinateur : une configuration complète comprenant l’ordinateur avec lecteur intégré, et un moniteur. Vous le branchez, ça marche tout de suite.
C’est aussi l’accès à une magnifique librairie de logiciels sous CP M1, édités par Amsoft, la division “logiciels” d’Amstrad (plus de 180 logiciels, les meilleurs jeux bien sûr, mais aussi gestion, tableur, traitement de texte, fichiers, éducation, etc.) et par les plus grands éditeurs qui ont naturellement suivi et accompagné cet énorme succès.
Pour exploiter ces milliers de programmes, un lecteur de cassettesàchargement ultra-rapide et la puissance de 64 Ko de mémoire vive RAM, dont 42,5 disponibles pour l’utilisateur. Dans les 32 Ko de ROM, un basic étendu et performant Un affichage professionnel de 80 colonnes sur 25 lignes, permettant de définir jusqu’à 8 fenêtres indépendantes.
Sur le moniteur couleurs 640 x 200 points, 16 couleurs affichables parmi 27 disponibles ! Clavier confort : pavé curseur et pavé numérique re-définissable.
Son symphonique : 3 voix, 8 octaves, stéréo et HP. Incorporé plus voix de bruitage et sortie hi-fi. Et toutes les interfaces utiles: plus d’un round à jouer, avec sortie Centronics imprimante parallèle, bus Z80 pour interface série RS 232 C et modem, manette de jeu... Ajoutons la possibilité de brancher un lecteur de disquettes interfacé (1990 F) : une nouvelle dimension accessible, tout de suite.
Merci de m’envoyer une documentation complète, sur le CPC 464.
Mon nom :.
Renvoyer ce coupon à Amstrad France, 72-78 Grande-Rue, 92310 Sèvres.
• Trade Mark Digital Research Télétel- Lï JOURNAL A votre
service.
Jeu ou messagerie, l’ouverture maximale de Télétel lui vaut un succès mérité.
Et ce n’est pas fini.
Le Minitel est à l'informatique, ce que la 2 CV fut à l’automobile : un fameux facteur de démocratisation de la technique. Moyennant quoi le Minitel est en sus un système de communication et d'information. A l’image des voitures, il existe plusieurs modèles : modèle de base, le Minitel 1 des familles en noir et blanc est secondé depuis le mois de mai par une version couleur s’adressant aux commerçants et exposants de tous crins. Ça ne s'arrête pas là, nous avons pu voir au SICOB, un Minitel de la new wave, fonctionnant en 40 et 80 colonnes.
L'avantage : un accès aux applications ASCII, soit à la norme qui fait loi dans les échanges internationaux avec, à la clé, une augmentation des usages dans l’entreprise et un positionnement crédible sur les marchés extérieurs. Les tiroirs des PTT renferment un quatrième projet de terminal hybride qui intègre aux fonctions classiques d'un Minitel celles d’un micro-ordinateur : stockage et traitement de l'information, réception automatique des messages et traitement du texte émis, présence d'un tableur... Point d’impatience, le Minitel 20 est prévu pour la fin 1986. Minitel et ordinateur: deux
protagonistes? Nenni. «Il ne s’agit pas de compétition mais de synergie explique Jean-Paul Maury, directeur adjoint du programme Télétel. C’est le Minitel qui a fait émerger le marché et focalisé l’intérêt du public sur la micro-informatique. Des machines telles que le T07 M05, FEXL100 ou le VG5000 sont nées après le Minitel, profitant de son savoir-faire technique. Elles utilisent les mêmes composants ». Côté présence dans les foyers, le Minitel remporte des lauriers : le cap du million est dépassé.
Cela n’est pas sans répercussions sur le volume du trafic. Lancé il y a un àn, le 615 ou kiosque témoigne d'une percée spectaculaire en regroupant 50 % du trafic, soit 10 % de plus que le trafic professionnel. Pas de mystère, il rentabilise les services sans nécessité d’abonnement. Si vous doutez, rappelez-vous des déboires connus par Transpac en juillet.
« Des problèmes de logiciels commente Jean- Paul Maury qui devraient être résolus avec la généralisation des PAVI (point d'accès vidéotex de deuxième génération),offrant un meilleur service tant en vitesse qu’en capacité. Par ailleurs, ils permettront l’introduction, fin 1986, de fonctions d’informations supplémentaires sur les coûts (on connaîtra enfin le prix de la communication) et de différentes tarifications sur le kiosque. » Des études montrent qu’actuellement les Français consacrent une heure tous les mois à Télétel à raison de six à huit minutes par service. En ce qui concerne
l'annuaire électronique, le temps est divisé par trois, les appels ne durant que deux à trois minutes. « Pratiquement gratuit » complète Paul Maury. Reste que le « 12 » est appelé à 18 disparaître à moyen terme. Etrange libre arbitre, n’est-il pas ?
Le Télétel français fait des petits. Les Pays-Bas comme le Brésil et le Koweit possèdent le système vidéotex (logiciel plus matériel) complet, d’autres travaillent sur des bases informatiques fabriquées en France.
Que nous réserve le futur? «D’ici cinq ans on devrait voir un développement massif du parc de Minitel mais aussi une mutation au sein des services. Deux qualificatifs dominent : intéractifs et transactionnels. Acheter son billet de train avec son Minitel et sa carte à mémoire deviendra peut-être un geste naturel».
Digit Center- Business is business La philosophie de Digit Center?
Désacraliser l’informatique et gagner beaucoup d’argent!
Parti de Belgique où il possède actuellement douze magasins, David Dahan a entrepris la conquête de la Gaule. Installé depuis neuf mois en France sa chaîne de distribution compte déjà seize magasins et ce n’est qu’un début. La recette de Digit Center c’est le gadget électronique, des boutiques pleines à craquer, des vitrines surchargées de petite électronique.
« Il faut désacraliser l’électronique comme c’est le cas aux Etats-Unis. L’Europe est en retard de trois ou quatre ans dans ce domaine. » La France ayant selon David Dahan un retard d’un an et demi sur la Belgique, je vous laisse imaginer le fossé qui se creuse entre notre pays et son grand-frère nord américain. «Du fait de notre présence en Belgique nous pouvons prévoir les grondes tendances du marché français. C’est un avantage extraordinaire sur nos concurrents. De plus nous ne nous fournissons pas en France mais sur les marchés parallèles, ce qui nous permet de casser les prix.
Notre chiffre d’affaires dépasse toutes les prévisions possibles. La micro informatique ne représente que 30 % de notre chiffre d’affaires.
La marge dans ce domaine est très serrée. Si nous ne faisions que cela nous ne tiendrions pas. » A pied d’œuvre au SICOB, Digit Center proposait 3 000 logiciels plus une promotion sur Quick Shot II, joystick originellement vendu à 140 francs et que les visiteurs pouvait acheter pour 75 francs. « Le SICOB est quelque chose d’extraordinaire qui n’a pas son pareil en Belgique. C’est certainement le premier salon à l’échelle européenne. » Digit Center a récemment signé un contrat avec les frères Bogdanov, animateurs de l’émission « Temps X » sur TF 1. Le contrat comporte le rachat de la chaîne des
vingt et un magasins Temps X en n’en gardant que onze. Ils s’appellent désormais Digit Center, base Temps
X. Cette acquisition leur assurera en plus d'une ouverture sur le
marché, un coup de pub à bon compte.
Micromania- Le loup dans la bergerie Vendre moins cher pour vendre plus, Micromania, en signant avec US Gold, défend tous les consommateurs... Coup de tonnerre dans le ciel de la distribution.
U. S. Gold, le trouble-fête, le super grossiste anglais qui
s’adjuge 60 % du marché et vend toujours moins cher, le
fournisseur qui propose les nouveautés avant leur sortie
officielle en France en prenant de vitesse les importateurs
officiels, U.S. Gold donc, devient... français. Ou plus
exactement vient de signer avec Micromania, l’un des grands de
la distribution et de la vente par correspondance en France,
un accord pour la création de la société U.S. Gold France. «
Notre but, explique Albert Loridan, est d’offrir les produits
d'U.S. Gold en France, avec des notices entièrement
francisées, au prix anglais sans frais de douane, et avec une
date de sortie simultanée dons les deux pays. Le stock sera
disponible en France, sans les tracasseries de dédouanement ».
Cette arrivée en force d’U.S. Gold risque de faire grincer quelques dents. Mais Albert Loridan se défend de vouloir déterrer la hache de guerre des prix. « Nous ne cassons pas le marché du logiciel. Nous cherchons seulement à vendre moins cher pour vendre plus.
U. S. Gold a distribué d’entrée plus de cinquante mille pièces de
Summer Games 11 !
Il ne faut pas oublier que le pouvoir d’achat des consommateurs n’est pas extensible.
Autrefois, nous vendions des cartouches à 300francs. Aujourd'hui, nous vendons trois fois plus de logiciels à 100francs».
Philips Groupe tentaculaire, Philips se moque des modes et des passions.
Seul objectif : s imposer en douceur... et en puissance.
Dans cet ensemble, non plus comme simple ordinateur isolé, mais comme faisant partie d'un système complet avec vidéo, CD Rom, magnétoscope, etc. » Philips insiste sur sa politique à très long terme, élaborée à la suite de nombreux contacts.
«Nous n’auons pas les mêmes préoccupations que ceux qui ne fabriquent que de la micro.
Pour survivre, ces derniers doivent se montrer très agressifs, réussir en permanence des « coups ». Nous, au contraire, suivons une politique réfléchie, cohérente. » Sur le stand Philips, ni M.S.X. Il, ni CD Rom, car ces produits ne sont pas encore commercialisables. Ils seront présentés au moment opportun, pour ne pas embrouiller le consommateur. On laisse les journalistes, ces incorrigibles curieux, rêver et faire rêver sur les applications futures de la micro- informatique, comme par exemple le pilotage d’un disque numérique « son image sauvegarde de données. » Mais en attendant que
toutes ces innovations soient à la fois au point techniquement et accessibles financièrement, Philips préfère jouer la sécurité, ne pas décevoir les consommateurs, et laisse couler, placide, le flot des critiques de ceux qui ne jurent que par la dernière nouveauté géniale et définitive, sûr de sa réussite à long terme.
Philips, c’est géant. Avec ses deux stands, l'un aux boutiques, l’autre à la Défense, le groupe ne passait pas inaperçu, principalement à cause de sa gamme d’ordinateurs professionnels, mais aussi avec son ensemble familial, le
M. S.X. 8020. Les esprits chagrins noteront que Philips
commercialise son M.S.X. avec un an de retard, et que sa
présentation au SICOB ne constitue pas une nouveauté. Patrick
Fauquette montre un certain agacement face à ces critiques. «
Peu de gens comprennent la stratégie d'un groupe comme le
nôtre. L'avenir appartient à la communication, et nous sommes
certainement les plus performants au monde dans ce domaine.
Notre savoir-faire est presque unique, et la signature d'un
récent accord avec Kyocera, pour la création d’une nouvelle
société, « New media System », renforce encore notre position.
Le M.S.X. trouve sa place Eurêka Le second souffle de l'Oric
Atmos amélioré, Stratos renaissant, Eurêka donne du fil à
retordre à ses concurrents. Good luck... Eurêka, le nouveau
propriétaire d’Oric, affiche un optimisme sans faille.
L’Atmos, proposé en quatre configurations différentes
(moniteur monochrome ou couleur, lecteur de cassettes ou de
disquettes), semblerait, selon les informations émanant de son
nouveau constructeur, retrouver un second souffle là où
beaucoup l'avait déjà enterré et avoir gommé plusieurs de ses
défauts.
« Les ventes ont redémarré dès l’été, remarque Jean-Claude Thalar, et nous devrions atteindre cet automne les quinze ou vingt mille unités.
Nous avons de gros espoirs ».
Et pour la fin de l’année, coucou le revoilou, le Stratos en personne. Bâti autour du même microprocesseur que celui de l’Afmos, le 6502, il offre une définition comparable. Il dispose de 62K de mémoire vive (37K utilisateur Basic).
Le Basic est géré par un système d’exploitation musclé, le RANDOS (random accès directory operating system), et possède les fonctions « help » « auto » « renum » « delete » et une trentaine d’instructions inédites, dont plusieurs affectées au graphisme. Malheureusement l’instruction « sprite » manque toujours à l'appel.
Enfin, le Stratos est compatible avec l’Aimos, ce qui lui offre d’entrée une belle bibliothèque de logiciels.
Côté logiciels, justement Eurêka propose une série éducative (musique, français, graphisme, etc.). Mais le titre phare de cette rentrée, c’est Dangereusement vôtre, avec l’agent très spécial 007 soi-même, entièrement francisé. Trois épisodes mêlant l’action et l’aventure, pour C64, Oric, Amstrad, Spectrum, et en préparation pour M.S.X., Apple II et Enterprise (voir critique de la version anglaise A view to kill POUR AMSTRAD, LUDESSIN... C’EST GÉNIAL!
Tout au Joystick
40. 000 points (218 x 188) 14 icônes -1 gomme recopie d'image
sauvegarde de l'image sortie imprimante récupération de
l'image précédente intégration de l'image dans un programme
220 F CONSEIL COMPUTER BON DE COMMANDE à retourner à 20, quai
Cavelier de la Salle 76100 ROUEN Tél. 35 63 36 06 Télex
172345 votre nom et adresse le type d'Amstrad (464,464 +
001,664) joindre chèque à la commande 220 F + 5 F de frais LT
JOURNAL Ariolasoft Rentrée « fastueuse » avoue Patrick
Chachuat. Nous réalisons un gros effort de promotion pour le
faire connaître, car c’est vraiment un logiciel exceptionnel,
qui révèle ses richesses au fur et à mesure de son
utilisation, comme la plupart des titres Electronic Arts. Un
jeu comme Racing destruction set apporte par exemple quelque
chose de nouveau, et Seven cities of gold, trop méconnu,
offre d'immense possibilités.
Le marché anglais entraîne toute l'Europe dans sa chute. La guerre des prix redouble, et les grossistes inondent l'Europe à prix coûtant, uniquement pour acheter les plus grandes quantités possibles et obtenir les remises maxima. Nous souffrons de cette politique suicidaire, dans laquelle entrent des boutiquiers français, qui vendent des produits achetés en Angleterre et non francisés. Alors que dans le même temps, nous réalisons des efforts pour la promotion de nos titres, traduisons avec soin les modes d'emploi. Nous respectons scrupuleusement les normes françaises, tout en subissant une
concurrence déloyale. Au moment de l'achat, le consommateur doit bien vérifier que le produit acheté possède une véritable notice en français. » Patrick Chachuat est catégorique : si la guerre des prix continue, il n’y aura plus de marché du tout... Ariolasoft, déjà importateur et distributeur exclusif de Broderbund et Electronic Arts, vient de signer un accord avec le géant anglais Firebird. Ce nouveau contrat offre d’un coup un important catalogue à Ariolasoft, qui diversifie ainsi ses types de logiciels. La rentrée est donc faste, avec plusieurs nouveautés. Chez Broderbund, Karatéka et
Stealth sur cassette pour Commodore 64. Et chez Electronic Arts les titres phares sont produits sous licence avec des supports disquette et cassette. Les coûts sont ainsi compressés, et le prix de vente en profite largement. Désormais des titres comme Pinball construction set, Adventure construction set, Racing destruction set, Seven cities of gold, Music construction set sont vendus à des prix plus accessibles. Mais la grande nouveauté, c’est Skyfox. « Nous croyons beaucoup en ce produit, Loriciels L'année de toutes les ouvertures Augmentation du catalogue, ouverture sur les softs « aventure
arcade » Loriciels grandit. En qualité et en puissance... la création de supports évolués. La cassette est un frein gigantesque. Le micro de demain se présentera avec floppy intégré, équipé de Loritel. » Laurent Weill met ses principes à exécution sur des machines qui se vendent à grande échelle : Thomson (vous devinez pourquoi) avec des softs de qualité graphique inhabituelle (Le cinquième axe. Lorann) et Amsrad avec une débauche de trois dimensions (foot et tennis en 3D, jeu d’aventure spatiale en relief, soft de CAO). Parallèlement à cet aspect soft familial, Priam, la filiale «pro» et
intelligence artificielle, travaille depuis un certain temps en langage C et sous Gem pour suivre l’arrivée de machines telles que l’Atari 520 ST et 1 ’Amiga. Loriciels survivra-t-ii à l’écrémage ambiant ? Avec un chiffre d'affaires doublé en un an, il semblerait que oui.
Si l'on en croit Laurent Weill, directeur de Loriciels, 1986 est l’année de toutes les ouvertures. Sous peine de danger de mort.
Ouverture du marché d’abord : « Le volume du marché français devient une nécessité. Depuis dix-huit mois nous travaillons sur une filiale en Angleterre et un projet U.S.A. devant être opérationnels avant la fin de l’année. Les traductions des logiciels correspondant au goût américain sont achevées. » On imagine : pomme chips et bubble gum. Ouverture des modes d’expressions : « Nous créons un trimestriel Loriciels News, mi-catalogue, mi-journal d’information sur nos produits. L’esprit de club y est banni, au profit de l'échange d’idées. La télématique. Loritel aidant, prendra le relais. »
Troisième ouverture donc, la télématique :
* Deux éléments manquent â la micro pour la faire sortir de son
soi-disant marasme. Le développement des outils de
communication et 22 Maubert Electronic Le sourire Spécialiste
du M.S.X. en France, Maubert Electronique joue et gagne.
Résultat d’un certain goût du risque.
A l’heure où les distributeurs exclusifs se plaignent d'une désorganisation du marché et se heurtent aux grossistes anglais, un importateur garde le sourire. M. Pham Chi Hieu, président de Maubert Electronic S.A., importe les logiciels pour M.S.X. Konami et Hal. La totalité des cartouches de ces deux marques vendues en France transitent par Maubert, y compris celles vendues sous d'autres labels (Sony, Sanyo, Canon).
« Nous sommes un agent, et non pas une filiale, ce qui autorise une gestion plus rapide. » Vitesse d’importation, prix au plus juste, ces deux éléments expliquent la situation confortable dont profite Maubert Electronic. Cette réussite ne doit rien au hasard. M. Pham Chi Hieu a parie très tôt sur le M.S.X.. et s'est démené pour sélectionner les meilleurs fabricants de lôgiciels pour le standard, alors que les machines arrivaient à peine en France. Il a fallu ensuite traduire jaquettes (les originaux sont en japonais) et modes d’emploi. Et savoir prendre des risques. « Konami exige un minimum
de 5 000 pièces pour démarrer une production pour l’exportation. Il faut donc s'engager sur cette quantité. » Dernières nouveautés en date, Road fighter et Ping-pong, en attendant Hyper sport III, Football et plus tard Hyper rally, prévu pour début 86, à l'occasion du lancement du M.S.X. II.
No Man's Land Au pays des pharaons Intelligence, persévérence, adresse, trois qualités indispensables pour un joueur... comme pour un importateur !
« Voyage au cœur de la Haute Egypte sur les traces de lord Carnavon ou d'Agatha Christie » était le thème du stand de No Man’s Land au SICOB. Sur fond de masques funéraires le visiteur pouvait découvrir Toutankhamon, le nouveau logiciel pour Thomson. Ce jeu d'aventure particulièrement élaboré se veut aussi éducatif, entraînant les candidats dans les méandres de la mythologie égyptienne.
No Man’s Land travaille dessus depuis un an et déploie une stratégie commerciale exceptionnelle pour sa promotion.
« Le vainqueur gagnera une croisière sur le Nil avec le Club Méditerranée. Nous croyons beaucoup à la réussite de ce jeu vendu à moins de 200francs».
Philippe Thebaud est très confiant en l’avenir : «Nous avons doublé nos ventes par rapport à 1984 et nous prévoyons une augmentation de l’ordre de 50 % pour 1986. Les utilisateurs seront gâtés.
Ils auront accès à de meilleures machines pour un moindre coût, capacité de mémoire renforcée, qualité supérieure des moniteurs couleurs, etc. Les jeux suivent les machines de plus en plus performantes. C’est maintenant la technique qui fera évoluer le marché ». ?
Les nouveautés de la rentrée chez DU IÏ0UUERU RU N Des SUPER JEUX pour votre MICRO PLACE D’ITALIE 62, rue Gérard - 75013 PARIS Tél. (1) 581.51.44 (ouvert de 9 h à 19 2 MAGASINS ?
Ouverts du lundi au samedi FINIS LES PROBLEMES DE CHARGEMENT Jouez en paix avec les cassettes d’alignement azimuth VOUS VOULEZ ÊTRE PLUS PERFORMANT »!
Joysticks -ATARI-CBM 64-AMSTRAD -VIC 20 R U N NOUVEAU!!!
Demandez votre carte de fidélité '%-T JOURNAL gagner un million de dollars au jeu, avec seulement cent dollars de mise initiale. Craps, Bakara, roulette, Jack pot, les occasions de gagner... et de perdre ne manquent pas.
« J’appelle cela un jeu d'aventure apéritif », confie Bruno Bonnell, directeur d’Infogrames.
On joue vite, l'énigme n'est pas trop difficile, la chance tient une grande part, ce qui rend chaque partie différente de la précédente. » Autre nouveauté marquante, Karaté.
Parallèlement à ces logiciels ludiques, une série éducative cohérente est en train de voir le jour et dont la plupart des titres ont été commandés par l'Education nationale. Microsillo (voir 2 Kid's school»), Les pays du monde, un atlas « dynamique », où les pays sont classés par fiches réactualisables, Ordinadomi, une nouvelle approche de la programmation pour les plus jeunes, plus simple que le Basic ou le Logo, qui contourne la difficulté de la syntaxe, et La dictée électronique, que nous avions peu appréciée à Tilt (voir le dossier du n° 24).
Infogrames L'aventure apéritive La cohérence d’un projet mène au succès. Infogrames le prouve tous les jours davantage.
Infogrames a mitonné plusieurs nouveautés pour la rentrée. La plus originale est certainement Las Vegas, un jeu d’aventure et de hasard pour T09, 101 10 et M05. Le thème du jeu : pour hériter de la fortune d'une vieille et très riche tante, vous devrez vous rendre à Las Vegas et y Bruno Bonnell la défend fermement. « Le .
Contenu pédagogique de ce logiciel est excellent, il a été mis au point par des professeurs. La dictée électronique remporte d’ailleurs un vif succès. » Quant à l’avenir du marché, Bruno Bonnell ose avancer un pronostic, ce qui est très difficile actuellement.
Son tiercé gagnant pour les prochains mois est dans l’ordre Thomson, Amstrad et M.S.X.
- Epyx- Prudence est mère de pérennité Arrivés depuis peu sur le
marché, les logiciels Epyx bénéficient de deux avantages : leur
qualité et la lucidité de leur importance.
Prudence est bien le mot pour caractériser la politique d’Epyx en France. Attentifs aux évolutions du marché, le SICOB n’occupe que peu de place dans leurs préoccupations du moment. Jacques Ferrari, président directeur- général de Multi Médias, propriétaire exclusif de la licence d’importation des produits Epyx en Europe, nous livre ses impressions : « Le SICOB boutique n'est réellement utile que pour les revendeurs, quant à son rôle de vitrine ou de promoteur d’image de marque, il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs. On ne peut parler d'image de marque que dans un pays développé,
organisé et policé. Pour l'instant, il y a en France des questions fondamentales à régler telles que la course aux pirates ou l'unification du marché sur deux ou trois systèmes. Avec trois machines on ne touche que 35 % du marché contre 90 % dans les autres pays. L’adaptation d’un jeu demande une réécriture totale et beaucoup d'argent.
Paradoxalement, le réseau de distribution est excellent, le tissu d'intérêt est beaucoup plus fort que dans d'autres pays. De même il y a une volonté politique qui nous intéresse. La France est très bien organisée pour lutter contre la piraterie, la loi sur la protection des auteurs est un plus. Sous un angle plus général, des sociétés comme Epyx se heurtent à un autre problème : la disparité de l'offre. Ainsi désigne- t-on sous un même qualificatif le jeu amateur et seront l’apanage d’une minorité éclairée. Les jeux dépassant le degré de complexité immédiat que le consommateur moyen est prêt
à affronter. D'autre part on ne peut savoir la place qui sera réservée aux jeux de quatre sous. Le marché français est érodé, les prix baissant par contamination avec le marché britannique. Or en Grande-Bretagne le jeu sera amorti sur 50 000 machines et en France sur 5 000. » Pessimiste Epyx ? Très lucide en tout cas pour affronter un marché difficile. « N’oublions pas que le disque a mis quinze ans à acquérir la place qu'il occupe actuellement. L’ordinateur ludique mettra peut-être plus de temps à s'établir que ce que certains avaient prévu'. Il ne faut pas que l'enthousiasme s'amenuise, car
c'est un facteur essentiel pour porter un nouveau métier vers un futur stable. Nous jouons sur la lucidité et la prudence pour durer le temps qu'il faudra. » la réalisation hyper sophistiquée. Le premier réalisé dans un grenier ne coûtera que 1 000 à 2 000 francs à l’éditeur tandis qu'à l'autre extrémité du spectre certains jeux demandent des mois de travail et un investissement considérable de l'ordre de 120 000 $ comme Summer Games. Le danger de cette sophistication est double. La grande édition pour un large, public risque de disparaître pour laisser la place à des produits « ghettoisés »
qui Micro application L'explosion Premier à avoir prévu le succès de 1 ’Amstrad, M.A. poursuit son ascension multidirectionnelle... Micro application a le vent en poupe.
Depuis le début, présent au SICOB, ils offraient cette année un large éventail de produits.
« Nous ne voulons pas nous spécialiser. Notre but est d’offrir une gamme complète de produits à fios clients. Ainsi notre stand comprenait aussi bien des livres que des logiciels ludiques ou utilitaires. Parmi les nouveautés présentées : plusieurs livres sur 'Amstrad concernant le lecteur de disquettes, les extensions et périphériques, etc. Un livre sur le Commodore 64 donnant les trucs pour réparer le lecteur de disquette 1541.
Pour 1986, nous voulons être le plus proche possible de notre clientèle. C'est le contact qui compte ».
Exelvision- Envers et contre tous Plusieurs nouveautés sur le stand Exelvision : non, le micro français n’est pas mort... Exelvision, David de la micro française, poursuit son chemin sur ses propres sentiers. Ce constructeur reste à part, et persiste dans ses solutions originales. Synthèse vocale de haut vol, clavier et manettes de jeu infra-rouge, cartouches de mémoire vive non volatile (Cémos-RAM) de 16 K, etc. Face à ces « originaux » les Cassandre ne manquent pas.
Nombreux sont ceux qui ont déjà enterré Exelvision. «Nous avons l'habitude, commente, philosophe, Georges de la Rochebrochard, directeur du marketing. On a commencé à nous enterrer avant même la sortie de "EXE 100.
Aujourd’hui, la machine est entourée d’une gamme très complète de périphériques, et nous avons vendu 9 000 unités à l'Education nationale, avec modems et imprimantes. Nous sommes actuellement le sixième vendeur de micro-ordinateurs en France. Nous espérons nous placer dans le trio de tête à la fin de l'année. » y 64 K=1000F' IL FAUT Œ SAVOIR AVANT DACHETER UN ORDINATEUR.
* Prix public conseillé ORDINATEUR PERSONNEL ATARI 800 XL C’est
décidé, vous allez acheter un micro-ordinateur. Pour commencer
vous avez besoin d'un appareil pratique, solide et fiable mais
pas trop coûteux. Le modèle Atari 800 XL à IOOO F est
aujourd'hui le meilleur compromis.
La puissance et le sérieux. Avec 64 K de mémoire vive. 24 K de mémoire morte, le tout géré par un microprocesseur 6502 C associé à 3 coprocesseurs pour la gestion des couleurs (256). Du graphisme (17 modes), des sons (4 voix), le 800 XL vous apporte le confort et la sécurité d'une technologie avancée.
Pour commencer et aller plus loin. Le 800 XL se branche directement sur la prise péritel de votre téléviseur ou de votre moniteur, et grâce à son BASIC intégré vous pouvez l'utiliser immédiatement. Néanmoins nous vous conseillons de vous équiper dès le départ d'un lecteur de cassettes Atari 1010 ou de disquettes 1050 pour pouvoir utiliser ensuite tous les langages (logo, assembleur, macroassembleur, pascal, etc.) et les programmes d'éducation, de jeu ou de gestion de la bibliothèque Atari (plusieurs centaines de titres).
Et pourquoi pas une imprimante. Suivant votre utilisation vous aurez besoin d'une imprimante. Il existe trois ..... modèles Atari à partir de 900 F : é 1020 (graphique 4 couleurs) ; 1027 (qualité courrier) ; 1029 (multifonctions). I
- Tï ï j t t t t : i t ? « -
• « % » m ir !» !u rr » «• « ss Bl * v -6 » •• -j •« t s *
mm]
* * 'e v • -u w « • } • . Bpi U. Il ¦ En résumé avec le 800
XL i à 1000 F et le 1010 à 450 F, 1 c’est largement suffisant
pour commencer et... pour aller plus loin.
AATARI PLUS DE PUISSANCE POUR VOTRE ARGENT.
ILT JOURNRL Vifi international Le standing ou rien Selon Michel Motro, le SICOB a atteint ses limites. Ce qui n’est pas le cas de Vifi Nathan... Vifi-Nathan est mort, vive Vifi International qui est désormais la tête de pont de l'ensemble des activités éditoriales du groupe. Telle une araignée géante, elle est présente dans les domaines les plus variées allant du scolaire ou de l’encyclopédique (Nathan, Larousse) à l’agricole (Agri Nathan) en passant par l’informatique. Ne pouvant bénéficier d’un stand à sa mesure, Vifi International s’est contenté de « squatter » les stands matériels. Michel
Motro
P. -D.G. de Vifi International nous donne sa vision du SICOB, du
marché français et des perspectives offertes par le
vidéodisque.
« Nous nous trouvons actuellement dans la situation aberrante de ne pouvoir exposer au SICOB. Les firmes françaises trop jeunes sur le marché n'y ont pas accès alors que des éditeurs américains sont présents sur les stands d'importateurs implantés de longue date. Nous pourrions exposer mais dans des conditions telles (stand trop petit) que cela n'aurait pas d'impact sur les consommateurs. Nous y étions il y a deux ans et cela a été un désastre complet. Sous l'angle plus professionnel, le SICOB Boutique ne nous permet pas de cibler les entrepreneurs distribuant ou utilisant nos produits. Cette
année nous étions donc présent sur le stand Apple pour présenter un correcteur d’orthographe sur Macintosh : Orthogiciel qui est couplé à un traitement de texte ».
Persuadé de l’importance de l’événement, Michel Motro pense néanmoins qu’en tant qu’exposition de portée générale elle a atteint ses limites. Pour ne pas être victime de son succès il faut désormais qu’elle se segmente pour rester efficace. « On ne peut pas repousser les murs ».
26 Vifi International est actuellement n° 1 en France avec un tiers du marché et un accroissement de 10 points par rapport à l’année dernière.
Leur catalogue compte plus de 1000 produits car ils travaillent en association avec une douzaine d’éditeurs. « Ils gardent leur image de marque et nous leur donnons accès à un marché difficile. La concentration de notre production sur TO 7 et Apple a porté ses fruits, personnellement je ne crois pas plus à 'Amstrad que je n'ai cru à ’Oric ».
Dès le départ, Vifi International a parié sur le scolaire et les « valises informatiques » dont sont dotées les écoles comportent un tiers de leurs produits. « Le plan Informatique pour tous est un bon stimulant à l’éducation de masse. C’est une première étape intéressante mais ce serait une très mauvaise fin ».
Pour Michel Motro la situation du màrché n’est pas catastrophique, ce sont plutôt les constructeurs qui se sont montrés trop gourmands. La somme des espérances des partenaires recquérait des débouchés deux ou trois fois supérieurs à la réalité. De plus pour que le marché évolue bien il ne faut pas que cela aille trop vite.
Pour l’avenir, Vifi International se tourne vers la mémoire optique qui séduira même les plus réticents devant l’informatique. « Actuellement un ordinateur familial ne permet pas de faire un logiciel éducatif riche. Néanmoins il permet la bonne illustration d’un cours ».
Dans cinq ans les logiciels d’aujourd'hui feront figure de préhistoire ; mais il faut passer par la préhistoire pour arriver à l’histoire. Le vidéodisque est déjà une réalité pour le groupe.
Trois vidéodisques ont été élaborés en collaboration avec le ministère de la Culture : l'histoire de France, le musée du Louvre, et les châteaux de la Loire.
« Le public est intéressé par un certain esthétisme, une interactivité agréable, des thèmes nouveaux.
Cobra soft- Premier sur 5T Avec le premier logiciel français pour Atari 520 ST Cobra crée l’événement. Un premier pas prometteur.
La société de logiciel chalonnaise aborde la rentrée en force, avec une pluie de nouveautés, particulièrement sur Amstrad. Outre des utilitaires et des éducatifs, les titres ludiques ne manquent pas, et trahissent l’imagination un rien délirante des développeurs de chez Cobra.
Sur Amstrad : Absurdity, ou comment guérir le SIDA en 110 kilo-octets, un jeu d’aventure graphique plus proche d’Hara-Kiri que du Monde diplomatique. Guérissez un malade atteint du SIDA en vous miniaturisant, après avoir « fait un casse » dans une banque et réparé un ordinateur. Cobra, ou convoi pour Mourmansk, une « super production » selon les dires de Bertrand Brocard, un jeu «d’aventure- wargame-arcade». La seconde guerre mondiale dans les frimas de l’océan Arctique. Meurtre sur l’Atlantique, une énigme policière qui reprend le principe de Meurtre à grande vitesse, avec des graphismes plus
sophistiqués. Et enfin le wargame 1815, également adapté sur TO 7 70.
Les autres machines ne sont pas oubliées.
Atlantis, un jeu d’aventure de facture classique est disponible sur TO 7, Spectrum et Oric, Le château de la mort, jeu d’aventure-labyrinthe pour TO 7 70, et deux jeux d’action dont l’un redéfinissable sur la même cassette pour Oric, Infernaux et V cfcy le jardinier. Mais, l'exploit le plus étonnant, ce fut la présentation sur le stand Atari du premier logiciel français sur le 520 ST, un calcul de biorythmes, réalisé par Patrick Bertin (l’auteur de Cobra Pinball), « pour se mettre en jambes avant de nous lancer dans des logiciels sophistiqués. »
- Jawx- C'est le requin Humour, non violence, éducation, Jawx est
probablement le requin le plus sympathique de ce SICOB.
Le groupement d’auteurs Jawx était présent au travers de ses logiciels, avec particulièrement les deux nouveautés, O é, une corrida sur Commodore 64, et Palette magique, une aide à la création graphique sur Amstrad, très puissante. Les deux autres titres du « requin » sont adaptés sur de nouvelles machines. Katuvu existe maintenant pour Commodore 64, TO 7 70, Spectrum, M.S.X. Tous ces titres sont édités et distribués par Vifi- Nathan. «Nous n’avions pas de stanif propre, car pour nous, le seul intérêt d’un salon, c’est de tester les logiciels auprès du grand public, explique Frédéric Pinlet.
Nous sélectionnons quelques manifestations et le SICOB ne nous paraît pas le mieux adapté au contact avec le public. » Quant aux projets, il est encore trop tôt pour les dévoiler, mais Jawx reste fidèle aux jeux d’action non violents (il n’y a jamais de « mort ») et humoristiques, et aux logiciels à vocation éducative. ?
128 K=2000F
* Prix public conseille ORDINATEUR PERSONNEL ATARI 130 XE Vous
souhaitez un ordinateur très performant mais vu les prix cela n
'est pas possible ! C'est une erreur. En effet Atari lance le
130 XE. Une puissance de 128 K pour 2000 F seulement.
Un cerveau grand comme ça. Vous avez sous les yeux un modèle d'esthétisme et de confort. Son cerveau ? Un microprocesseur 6502 C avec accès direct au bus (possibilité d'extension mémoire, connexion disques durs...) Et pour augmenter sa puissance de traitement, 4 coprocesseurs : gestions des couleurs (256 couleurs), gestion des graphiques ( 17 modes graphiques), gestion des sons (synthétiseur 4 voix), gestion de la mémoire (disque virtuel ou mémoire continue), tout est là pour vous simplifier la tâche.
Que faire avec 128 K? Tout ou presque. Plus de mémoire c'est plus d'utilisations. Que vous fassiez du traitement de texte, de la gestion de fichiers, du graphisme, des jeux ou de la programmation, le 130 XE, ses 128 K et son BASIC intégré vous ouvriront plus largement le champ de vos possibilités.
Maintenant avouez-le ! Vous ne pensiez pas en avoir autant pour 2000 F. Le système Atari. Atari, c'est un système informatique complet : lecteur de cassettes ou de disquettes, __________________ tablette tactile et imprimantes Le 130 XE accueille tous ces périphériques et vous permet l'accès à une bibliothèque de logiciels riche de plusieurs centaines de titres.
1 J. J, J, ,1, Ensemble 130 XE et te lecteur de | disquette 1050 : 3800 F. AATARI PLUS DE PUISSANCE POUR VOTRE ARGENT.
LT JOURNAL Activision Cap sur l'Europe Activision ne cache pas ses ambitions : étoffer la gamme de softs sophistiqués et haut de gamme.
Plus besoin de présenter Activision, compagnie américaine éditrice de logiciels dont les best- sellers, Pitfall et Ghostbusters, vendus à plus de 500 000 exemplaires ont fait le tour du monde.
Absents au SICOB, ils ont en revanche beaucoup misé sur le « Personnel computer world show » de Londres. Danièle Henry, directrice d’Activision France nous explique les raisons de cette stratégie : * la première année d’implantation d’Activision en France nous avons voulu participer au SICOB mais c’était complet. Cette année nous aoons déjà été présents à quatre salons : le Salon du jouet, de l’enfance, le Festival du son et le Vidcom. Le SICOB demande une mobilisation de temps et de personnes qui revient très cher. Ce n’est pas rentable pour une marque dont la notoriété est déjà acquise.
C’est par contre un bon vecteur pour une entreprise peu connue. De plus notre politique de marketing est calquée sur celle de Londres. Les Français se déplacent beaucoup à Londres, tous les acheteurs ont les peux fixés sur le PCW show. Cette exposition se déroule à la même époque et fait donc double emploi ».
Quant à la politique générale, Activision se tourne vers l’Europe « l’Europe est le leader sur le marché mondial et dans le domaine des logiciels même si son parc de machines n’est pas le plus important. Le software est lent à démarrer aux Etats-Unis, on trouve actuellement autant de produits pour consoles que de software. Le marché est encore sous le choc de l’explosion des consoles. Ainsi le bureau à Londres d’Activision International s’est étoffé.
Nous employons maintenant trente personnes.
Cette place prise par la Grande-Bretagne s’explique bien sûr par le parc des machines, la langue mais aussi par les caractéristiques mêmes du marché. En Allemagne, le marché est anarchique il y a beaucoup d’éditeurs, de 28 catalogues. En Italie le problème majeur est la piraterie. Dans ces conditions réussir est là-bas un pari très difficile. Pour ce qui est des jeux, l’évolution est remarquable d’année en année.
Ils sont maintenant arrivés à leur top niveau et ne pourront évoluer qu’en fonction des machines. Nous pensons que l’action, l’aventure, la stratégie ont encore de beaux jours devant eux mais qu’ils évolueront de plus en plus vers un dialogue renforcé avec l’ordinateur.
Ainsi nous sortons cet automne en France : Hacker (présenté dans Tilt de ce mois). Ce jeu ne comporte aucunes indications préliminaires.
C’est à vous de deviner et d’extrapoler avec votre ordinateur. Boxing est aussi un nouveau produit. Vous participez au championnat du monde en choisissant votre catégorie (poids lourd, poids plume) et les différentes stratégies de combat. Ce jeu très sophistiqué marche déjà très fort Outre-Manche.
Enfin, nôus avons signé un accord avec Lucas Fils LTD pour la distribution exclusive de leurs titres en dehors du territoire américain. Dans le cadre de cet accord nous sortons Rescue on Fractalus sur C 64 et Amstrad, et Ballblazer football futuriste en trois dimensions. Tour de France notre premier jeu réalisé entièrement en français est notre vente n° 1 actuellement. Nous avons à cette occasion acquis l’utilisation exclusive du Logo « Tour de France ».
- Magnard- IPT? Faut voir Doute sur le plan IPT, confiance en
l’avenir, Magnard juge les softs éducatifs.
La lutte des salons fait rage. Absent au SICOB, Magnard se réserve pour « Educateck », le salon spécialisé dans l'éducation qui se tiendra Porte de Versailles, la première semaine de décembre.
Ses armes : une dizaine de logiciels portant sur des domaines aussi variés que la photo ou la balistique. A l'inévitable constatation « dix, c’est peu », Philippe Kerforne, responsable du département micro, rétorque « chez Magnard, dans une maison qui depuis cinquante-trois ans fait du livre scolaire, l’option informatique prise il y a un an et demi en est à son stade expérimental. Nous menons une politique prudente. Nous sommes actuellement au b.a. ba du logiciel éducatif. Cela ne paie pas que l’on travaille pour le milieu familial, l’enseignement ou la formation continue. Nous ne doutons pas
d’un futur décollage. Je m’interroge sur le succès du « Plan Informatique pour tous » qui a du ménager une large part aux considérations économiques et politiques. Ses limites se posent tant en matériel choisi qu’en formation des enseignants. Quinze jours, est-ce vraiment suffisant ; les moyens audios mis à la disposition des écoles ont été bien vite enterrés par les professeurs ? Par contre, son rôle de catalyseur n’est pas à négliger. »
- Hatier- Un métier multi médias Hatier mène une politique à long
terme, sans souci de rentabilité immédiate.
Un défi ?
Pour Monsieur Menaheim, directeur du service de recherche et de développement d’Hatier, « Le SICOB ne sera pas un bon salon tant qu’il n’aura pas déterminé son créneau : professionnel ou grand public ». C’est pourquoi Hatier, la star des logiciels éducatifs n’était présente au SICOB que sur le stand de ses partenaires : Thomson, Atari, Philips etc. « Les visiteurs du SICOB ne représentent pas notre clientèle réelle ».
Pour comprendre la politique d’Hatier dans le domaine du logiciel ii faut se remplacer dans l'optique de l’édition. «La logique du métier est de multiplier un produit sur tous les supports disponibles et de le mettre a,la disposition du plus grand nombre. L’éditeur doit pouvoir appréhender l’ensemble des techniques d’expression, savoir utiliser les nouveaux médias. Nous avons toujours voulu valoriser nos auteurs, leur donner l’occasion de s’exprimer sur quelques supports que ce soit. C’est pourquoi dès 1979 nous les avons formé aux techniques de l’informatique. ». Le secteur du logiciel n’est
pas pour Hatier une nouvelle activité mais un ajout à son activité traditionnelle. L'intelligence artificielle aura aussi son rôle à jouer dans le domaine éducatif car elle permettra le dialogue totalement interactif avec la machine. Celle-ci progressera et apprendra à l’élève. Ce n'est plus l’élève qui s’adaptera à la machine mais la machine qui se pliera au rythme de l’élève. ?
512K-10000F' VOUS DEVEZ LE SAVOIR AVANT DE DEPENSER UNE FORTUNE.
* Prix public conseillé comprenant l’unité centrale, un lecteur
500 K, un moniteur monochrome, une souris. GEM, TOS, LOGO,
BASIC.
ORDINATEUR PERSONNEL ATARI 520 ST Vous rêvez... Un ordinateur 16 bits avec un microprocesseur68000, une mémoire vive de 512 K, une excellente définition graphique (640 x 400), un lecteur 500 K. un moniteur monochrome haute résolution. Il n'existe rien à moins de 20000 F et si en plus vous voulez 512 couleurs... une fortune ! Non, le modèle Atari 520 ST présente toutes ces caractéristiques pour 10000 F TTC. On a du mal à le croire.
Il est simple. Le 520 ST est remarquable par sa conception. Car équipé des dernières nouveautés de la technique, il reste facile et rapide à utiliser. Grâce à son système d'exploitation graphique GEM conçu par Digital Research, plusieurs tâches peuvent s'afficher simultanément à l'écran, les programmes et fichiers apparaissent dans des fenêtres et les principales fonctions sont sélectionnées directement sur l'écran par menus déroulants grâce à la souris.
Il est complet. Le 520 ST est vendu avec deux langages : Basic et Logo. Il doit son étonnante rapidité à 7 coprocesseurs spécifiques. Quant aux connections, jugez vous-même. Port série RS 232 C, port parallèle Centronics, interface MIDI, port cartouches pour extension mémoire (128 K).
Il est trop. En plus de toutes les applications classiques, le 520 ST peut aussi être terminal de gros système (émulateur VT52), une unité de création graphique (512 couleurs) et même une table de mixage digitale (ipterface MIDI).
Pas mal pour le prix d'une bonne machine à écrire !
Jk ATARI PLUS DE PUISSANCE POUR VOTRE ARGENT.
R. C.A. Le bébé et son petit-frère Activision et Epyx sont les
deux mamelles de R.C.A. Quel sera le troisième de ce tiercé
gagnant?
R. C.A. est connu en France principalement pour son secteur
disques. C'est sous-estimer ce groupe qui appartient au club
des trente plus grandes sociétés mondiales, et possède des
filiales dans les composants électroniques, l’optique, les
télécommunications... L’activité disque ne représente qu’une
petite part, mais en France, elle est prédominante. La société
R. C.A. S.A. a donc voulu se diversifier, et s’est lancée
naturellement dans la distribution de cartouches de jeux
vidéo, puis de logiciels.
Aujourd’hui, R.C.A. distribue en exclusivité les gammes Activision et Epyx. « Nous avons débuté avec Activision, rappelle Jean-Claude Verger, et le bébé a grandi si vite qu’aujourd’hui ww Un salon, mon royaume pour un salon Sur un marché houleux E.L joue la souplesse et l’adaptation. Stratégie qui a porté ses fruits. Ils envisagent leur avenir à l’échelle européenne.
Jean-Claude Verger il a un petit frère, Epyx. Les deux gammes sont tout à fait complémentaires. » Dernières nouveautés Epyx : Summer games II, Fast load cardrige nouvelle version,*et bientôt Winter games. En ce qui concerne la distribution,
R. C.A. traite soit directement avec les revendeurs, soit par
l'intermédiaire de grossistes.
Ces derniers ont un rôle important pour les petits magasins de province qui n’achètent que quelques titres à la fois. Pour eux, il est préférable de s’adresser à un grossiste. Leur marge est un peu plus faible, mais ils évitent ainsi de faire des stocks et donc de prendre des risques, dans un marché difficile et fluctuant. A l'époque des consoles vidéo, certains commerçants mal avisés ont dû supporter de très nombreux invendus. Cela n'empêche pas le réseau structuré et efficace de R.C.A. de se trouver en concurrence avec les importations en direct de Grande-Bretagne.
« Dans de nombreux points de vente, on trouve des logiciels anglais, constate Jean-Claude Verger. Certains revendeurs achètent même quelques unités chez nous, et réalisent eux- mêmes des photocopies du mode d’emploi en français. Ensuite, ils s'approvisionnent chez un grossiste anglais, casseur de prix. Mais ces grossistes, comme U. S. Gold, bernent le commerçant français. Ils l'abandonneront dès que la France ne sera plus intéressante pour eux. Et qu’arrive-t-il en cas de retour de cassettes défectueuses ? Tout bien calculé, si l'on prend en compte l'acheminement, le téléphone, les télex, le
dédouanement, etc., les commerçants français ont intérêt à travailler avec les importateurs officiels en France. »
- France Image Logiciel - Un appétit d'ogre FIL, le digne
successeur d’Answare dresse son pavillon aux armes de Thomson.
Un maître-mot : la qualité.
Answare est mort, vive France Image Logiciel, un prestigieux bébé né sous les yeux bienveillants de feu Answare, Thomson-SIMIV et de la Camif. Son objectif est diablement simple : devenir la première société d’édjtion tant sur le plan qualitatif que quantitatif avec un chiffre d’affaires de 100 millions de francs à la Ere informatique créée il y a deux ans est maintenant dans le peloton de tête des éditeurs français. Son atout : la souplesse et la rapidité de réaction. Selon Cecile Peyronnet, attachée de presse, le SICOB n’est pas un salon porteur et intéressant pour les éditeurs de logiciels.
« Le SICOB n’est pas réservé à la micro informatique, les éditeurs de soft sont relégués dans un petit coin. Le public se tourne vers les plus grands stands, les nouveautés en général.
L’idéal pour exposer et rencontrer nos partenaires serait un salon de micro informatique familiale et de software. Un tel salon, à la fois spécialisé et professionnel, n’existe pas. Micro Expo, censé répondre à cet appel, n’a pas été un grand succès. » La souplesse de sa structure permet à Ere Informatique de tirer son épingle du jeu dans un marché réputé difficile. « Il faut savoir évoluer, nous ne sommes pas accrochés à des principes.
Nous essayons avant tout -d’être à l’écoute des nouveautés, de suivre la machine qui marche.
Actuellement nous nous tournons vers l’Amstrad et freinons notre production sur Spectrum. C’est l’avantage d’être une petite équipe. » Ere Informatique offre vingt et une nouveautés sur son catalogue de rentrée... Entre autres : Gutter, jeu d’arcade se déroulant dans une gouttière ou évoluent roi, reine et joker dans une ambiance à la Lewis Carrol. Pour accomplir le circuit il faut venir à bout des empêcheurs de tourner en rond (bourreaux, moines, etc.) Une fin du premier exercice. Le premier catalogue que nous avons pu découvrir au SICOB Boutique affiche trente-deux pages et cinquante
nouveaux produits centrés autour d’un axe professionnel haut de gamme. «Nous voulons transposer le tableur professionnel au grand public par l’intermédiaire de micros comme le T09- L’aspect jeu n’est pas notre souci majeur* explique François Robineau, PDG de FIL.
« L’émerveillement face à un écran constellé de couleur est complètement dépassé, ainsi que les gribouillis en Basic. Les jeux que nous proposors que ce soit le scrabble (16 000 mots en mémoire) un jeu d’échec ou d’aventure sont performants. Les gens veulent bien payer, mais pas pour n’importe quoi et la distribution est saturée » et de conclure « l’époque des catalogues de cinq cents logiciels, dont uniquement cinquante sont bons est révolue comme celle du profit à bon marché ». FIL s’affirme ouverte à toutes les marques de hard qui proposent des valeurs sûres : « Pas de mystères, un éditeur
travaille sur ce qui marche et ce qui marche actuellement c’est Thomson, tant en parc qu’en ventes. Le T07 bénéficie du plus gros catalogue de logiciels en français » commente François Robineau. Cela nous aurait étonné, il y a du « Plan Informatique pour tous » dans l’air. Les logiciels éducatifs vont pleuvoir.
Nous n’en savons pas plus.
Version de leur hit : Macadam Bumper sort sur C 64. Avides de nouveaux marchés, ils ont signé un contrat de coédition réciproque avec une entreprise britannique : PSS. Ils prennent en charge la traduction, la fabrication et la distribution des logiciels anglais et inversement.
« Les logiciels britanniques sont notre point de mire sur le plan de la qualité de la réalisation et du scénario. Ere Informatique se place parmi les cinq premiers éditeurs français avec 6 000 cassettes vendues en 1984. Sur ce marché évolutif prompt à engloutir les imprudents ils se contentent de suivre l’air du temps en se gardant de toutes prévisions à longue échéance.
A l’étroit dans l’hexagone, ils se tournent vers des horizons plus vastes. Actuellement en négociation avec l’Allemagne, ils cherchent à assurer à leurs produits des débouchés européens. Grandir ou mourir, il faut choisir.
LG des ana* de là micro nouveau* AMSTRAD . 06740 ATARI 2600_ 239 F DECATHLON PITFALL II PRESSURE COOKER HERO SPACE SHUTTLE RIVER RAID ENDURO PITFALL BEAM RIDER BP 3 CYRUSS 75 F COLECO VISION DECATHLON .... 275 F HERO ... 275 F PITFALL U ...... 275 F PITFALL . 275 F RIVER RAID ..... 275 F BEAM RIDER .... 275 F KEYSTONE KAPERS 275 F TENNIS . 329 F MOONSWEEPER .. 329 F WINGWAR ..... 399 F SUPER
- PROMOTION - POPEYE ..99 F THRESHOLD .....99
F OILS WELL ......99F EVOLUTION .....99 F BCS QUEST
FOR TIRES ...... 119 F MATTEL INTELLIVISION SUPER
- PROMOTION - 119 F ICE TRECK Le service club, c’est depuis plus
de deux ans ce qui a permis à des milliers de passionnés de la
micro, de recevoir chez eux rapidement et aux meilleurs prix
les dernières nouveautés françaises et étrangères et les
best-sellers.
Deux ans d’expérience et plus de 10 000 jeux en stock, ça compte pour assurer un traitement rapide de votre commande dès sa récep- don et l’envoyer en paquet poste urgent !
Dès votre premier achat vous deviendrez “micromane” et recevrez gratuitement et sans obligation d’achat à aucun moment les promotions du club et les nouveautés avant qu’elles ne paraissent dans la presse.*
* Vous bénéficierez ausi des opérations spéciales réservées aux
membres!
BEAUTY AND THE BEAST SWORD AND SERPENT DEMON ATTACK DRAGON FIRE DRACULA NOVA BLAST SAFE CRACKER WHITE WATER stock, nous téléphoner pour connaître la disponibilité exacte, de la réception de la commande par paquet poste urgent.
HARR1ER ATTACK ... ... 185 F SORCERY ... ... 135 F FIGHTER PILOT..... ... Q5F MUTAN MONTY..... ... 135F SPLAT ...... ... 135 F QUACKAJACK..... ... 135 F HUNTER K1LLER..... ... 135F ELECTROFREDDY.... ... 135 F ROLAND IN TIME .... .. 135 F MASTER CHESS...... ... 135 F SPANNERMAN...... .. (35 F ROLAND IN CAVE.... .. 135 F PUNCY ..... .. 135 F BON DE COMMANDE PAGE SUIVANTE Votre jeu chez vous dans 48 h* en téléphonant au 16 (93) 42.57.12 TRON DEADLY DISC .. .. 129 F MAZE A TRON...... .. 129F OKEY .. 129 F GOLF .. 129F BASKET ..... .. 129F FROG
BOG .. .. 129F TENNIS ..... .. 149 F BOX1NG ..... .. 149 F SOCCER (FOOT)...... .. 165 F ARMOR BATTLE..... .. 165 F SEA BATTLE . .. 165 F SPACE BATTLE...... .. 165 F VECTRON ... .. 195 F MISSION X ... .. 195 F SUB HUNT ... .. 195 F CHESS ...... . 225 F
7. 12 THOMSON T07 T05-70 M05 EUMINATOR 110 F PULSAR
U .. 120 F YETI .. 145 F SUPER
TENNIS ...... 195 F TO7 70-MO5 ECHECS 3.7 .
110 F LE GENERAL 135 F MINOTAURE
135 F
1815. .. 135 F FOX ... 149 F
MEURTRE A GRANDE VTS.... 155 F INVASION .. 159
F DEUX DU STADE ... 159 F AIGLE D’OR .
160 F ANDROIDE . 179 F
FBI .... 195 F EMPIRE
199 F MANDRAGORE ..... 245F SCRABBLE ..
245 F MOS CROCKY 2 .. UO F
MILLIONNAIRE ..... 125 F STANLEY ... 125
F TOP CHRONO ...... 135 F VOX .. 160
F MISSION DELTA .....160 F aiPPER
160 F TABLO 5 ... 225 F SPACE
SHUTTLE .... 245 F 5 F de réduction supplémentaire à
valoir sur la carte de fidélité.
ORIC MR WIMPY .. 45 F MISSION DELTA (ne) ..89 F MILLIONNAIRE (ère) .. 109 F CITE MAUDITE (ère) .. 125 F MICROSAPŒNS (ère) .. 125 F FRELON 125 F STANLEY ... 125 F
1815. .. 129 F TRIATHLON (ère) .... 135 F
COBRA P1NBALL .... 120 F MACADAM BUMPER (ere) 145 F
DIAMANT ILE MAUDITE 145 F 3DFONGUS . 145 F
AIGLE D’OR . 160 F RETOUR OR GENIUS 160 F
FLIPPER 160 F MASTER PAINT .....
225 F LORIGRAPH . 260 F
STAR .. 125 F SECRET DU TOMBEAU 145 F M SX
MAN1C MINER ......90 F JET SET WILLY ......90 F
SUPER CHESS 99 F HYPER VIPER .99
F HUSTLER ... 75 F CHUCKY EGG 75
F GHOSTBUSTER NF ....125 F DECATHLON® .... 125
F MASTER OF THE LAMPS NF... 125 F PATHF1NDER NE .....125F
BEAM RIDER NF .....125 F HERO ©t .. 125
F PITFALL®! . 125 F RIVER RAID© .....
125 F MANDRAGORE NF .... 245 F HERCULE © ......
140 F APPLE MASTER OF THE LAMPS ©... 275 F THE GREAT US
ROAD RACE © 275 F GHOSTBUSTER NF .. 275 F .PITFALL
II® : . 275 F ¦DESIGNER PENC1L® 275 F ¦TRACER
FUNCTION® 275 F
• iMIND SHADOW NF .. 275 F BSPACE SHUTTLE NE .. 275 F
TRANSAT® 269 F SCRABBLE FRANÇAIS 345 F r
NOUVEAUTES 1- BRUCE LEE © .. FRANK BRUNOS BOXING NF 95 F
FRANKIE GOES TO HOWD 95 F HYPER SPORTS .. 95 F LORD OF
M1DN1GHT..... 95 F POLE POSITION NF...... 95 F RAID OVER MOSCOW
©.
95 F STREET HAWK .. 95 F GREMUNS ...... 109 F GUTTER (ere) .... 109 F LE SURVIVANT (ere)...... 109 F MASTER OF THE LAMPS NF 109 F THE WAY OF EXPL F1ST NF 109 F MATCH POINT TENNIS NF .
119F 3D FIGHT (Fr) .... 119 F BATAILLE D’ANGLETERRE (Fr)...... 119F CHIROLOGIE (ere) . 119F ONE ON ONE ... 119 REALM OF IMPOSSIBILITY .
119 F THEATRE EUROPE (Fr).... 119F ARHON NF ..... 139 F MANAGER (ere) .. 139 F PLANETE BASE (Fr)...... 139 F 3D MEGACODE (Fr)...... 159 F r- HIT PARADE -, BEACHHEAD©..... ... 95F DECATHLON©..... ... 95 F AUEN8® .. KNIGHT LORE . . . 99F F1GHTER PILOT...... . . . 99F SORCERY NF' . JUMPJET .... . . 109 F BATAILLE POUR M1DWAY (Fr)... .. 119 F MACADAM BUMPER .. ..140 F RALLYE U ... .. 159 F FUGHT 737 .. 75 F FOREST AT WORLD END......75 F FRUTY FRANKY ..... 75F HUNCHBACK 75 F JEWELS OF BABYLON . 75 F MESSAGE FROM
ANDROM .... 75 F 3D STAR STRIKE .....89 F FANTASIA DIAMOND .89 F FOOTBALL MANAGER 89 F GHOULS 89 F JETSETWILLY ......89 F MANIC MINER 89 F ST SNOOKER .89 F TECHNIC1AN TED ....89F PYJAMARAMA ...... 99 F STAR COMMANDO ...99 F GHOSTBUSTER® ... 110 F MISSION DELTA (ere) . 110 F COBRA PINBALL (Fr) .. 119 F HARD HAT MACK ... 119 F MICROSAP1ENS (ere) .. 119 F MILLIONNAIRE (ere) .. 119 F STRESS 119F MYSTERE DE KIKEKANKOI.... 149 F MEURTRE A GDE VITESSE.... 159 F
DISQUETTES , LT journal Galaxie Business is graphie Un doigt et deux heures de lecture : grâce au « Vidéoshow » le graphique d’entreprise se démocratise.
La Star du stand de Galaxie diffusion vient de la Silicon Valley. C’est son premier séjour sur le vieux continent où elle risque fort de faire un tabac. On l’a particulièrement remarquée dans son rôle d’outil de création de business graphie (graphique d'affaire) ou elle fait preuve de beaucoup de simplicité. Son nom : Vidéoshow.
Sa particularité : son accessibilité. Une personne qui ne connaît rien à l'informatique ni même à la dactylographie réalise en moins d’une minute les représentations graphiques les plus variées, les plus colorées (1 000 couleurs affichables simultanément en 2 ou 3 dimensions), pour peu qu’elle prenne la peine de consacrer trois heures à la lecture de la notice. Nous pouvons en témoigner. La sortie s'effectue sur écran, sur imprimante seize couleurs (neuf machines compatibles) diapo couleur ou polaroïd, transparent... Chaque disquette peut absorber jusqu'à trois cents images soit six heures de
présentation pendant lesquelles on ne manquera pas de ménager ses petits effets : superposition de plans, transitions surprenantes... Accessibilité recouvre ici aussi l’idée de coût. « Il faut compter 55 000 F hors taxes pour l’appareil et le logiciel » explique Guy Millant qui porte la double casquette de président de Galaxie et d’ex-directeur général d’Atari France « à 700 F la diapo « classique » et à 200-500 diapos par présentation, l'appareil est amorti en deux fois ».
Informatiquement vôtre Carrefour de la Communication T09 sur la sellette, administration en question : le SICOB déborde sur le parvis de la Défense et le Carrefour met les bouchées doubles.
Guy Millant Précisons qu’avant de montrer toute velléité d’achat du Vidéoshow, il vaut mieux se procurer un IBM PC ou compatible. « L’événement le plus important depuis Visicalc en 1977 » comme se plait à le dire Guy Millant? L’avenir le dira.
Si Galaxie diffusion se retrouve importateur exclusif de ce matériel innovant, c’est grâce à ses contacts privilégiés avec le monde de la recherche américain. Pas de mystère, les dix- sept personnes de l’équipe de Galaxie viennent tout droit d’Atari. * Notre conception de la politique commerciale à mener ne correspondait pas à celle de Jack Tramiel. Nous avions créé 2 000 points de vente Atari en France, Tramiel réclamait dix grossistes, dont Galaxie fait désormais partie, commente Guy Milland. Notre rôle dans le secteur micro se résume à mettre en rapport les meilleurs, revendeurs avec les
meilleurs logiciels. Il greffe la fonction de sélectionneur sur celle de distributeur de matériel. » Tera conseil- Au secours des auteurs Protection et liberté pour les auteurs enfin déchargés des démarches administratives et commerciales.
Tera conseil propose depuis peu un nouveau service, le conseil en-édition de logiciels. «Nous recevions de plus en plus de demandes de conseils de la part d’auteurs indépendants pour se faire éditer, remarque Jacques Fleurance. Par exemple : « je vais signer avec X..., ils m'offrent tant, est-ce raisonnable ? » Nous avons donc décidé de mettre en place cette nouvelle activité. Nous conseillons sur le logiciel lui- même, sur sa qualité, sur d'éventuelles modifications à y apporter, nous cherchons un éditeur aussi bien en France qu'à l'étranger, et nous assurons la protection de l'auteur. » Tera
propose un contrat souple : aucune exigeance d’exclusivité, aucune avance n’est demandée. L’agence se rémunère en prélevant un pourcentage sur les royalties versées à Fauteur.
Qui dit Défense dit C.N.I.T. mais aussi Carrefour International de la Communication.
Même hors les murs, il fait beaucoup parler de lui, tant par le cube qui lui est dévolu que par ses activités. Profitant du public drainé par le SICOB, le Carrefour proposait deux expositions.
« Informatiquement vôtre » (James Bond inspire les foules) se consacre à la modérnisation de l’administration française dans son contact avec les usagers. Fort heureusement le même usager a pu, au travers d’un vidéo questionnaire sur Jean Hervé Lorenzl
- Cadre- Distribution sélective Qualité-efficacité même s’il faut
en payer le prix : titres triés sur le volet, commandes sur
Minitel !
Cadre est le plus jeune des grands distributeurs.
Pour s’imposer dans ce marché difficile et en pleine ébullition Cadre cherche à se distinguer de ses principaux concurrents.
« Nous nous refusons à casser les prix, déclare Benoist de Maulmin. La qualité du service est trop importante. Nous assurons un suivi, et nous voulons nous construire une réputation dans ce domaine. Les casseurs de prix réussiront des « coups », mais ne résisteront pas.
La distribution arrive dans une zone de grands troubles. Il faut savoir conserver une marge bénéficiaire si l'on veut offrir un service de qualité, des logiciels aux modes d'emploi entièrement francisés, etc. Il est suicidaire de vendre des logiciels français à 69 francs. A ce prix, il est impossible de gagner de l'argent. » Benoist de Maulmin tê*.
Minitel, décharger son fiel comme prodiguer des louanges sur cette fameuse institution mais surtout définir quel rôle les nouvelles technologies pourraient y jouer. On attend les résultats avec impatience. L’événement pour tous les microphiles aura été la deuxième expo, appelée très modestement « vitrine des technologies». Qui trouve-t;on au beau milieu?
Le TO 9. Ainsi que l’explique Jean Hervé Lorenzi directeur du Carrefour « si nous participons au lancement du TO 9, c’est parce qu'à notre sens il constitue l'événement du marché français. Conçu selon le principe de la micro facile, il permettra à un vaste public d’entrer dans la génération micron. Qui vivra verra. Pour dynamiser le tout, le carrefour a ajouté un zest de jeu avec à la clé des cadeaux Thomson. L’idée est savante : on passe un visa de compétence micro-informatique sur TO 9 et l’on se voit remettre un passeport magnétique.
Prochain rendez-vous en décembre avec une exposition sur les jeux électroniques montée avec la R.A.T.P. Tilt y sera.
BP 3.06740 COMMODORE 64e
- NOUVEAUTES!
C D DOUGHBOY© ...95 F FRANK BRUNO BOXING ©. 95 F GHOSTCHASER SUPER ZAXXON WIMRUNURD.
95 145 F 85 145 F 95 145 F 95 145 F BLUE MAX 2001.
QUAKE MINUS ONE 95 F ROCKFORDRiOT . 95 F TALLADEOA .... 95 F BLACK WICHE © 105 F BALL BLAZER.. 109 F BOXING 109 F RESCUEONFRACTLUS... 109F FRANKŒ GOES TO HOWD. 109 F SPY-VS-SPY 2 (BEY) 115 F NEXUS (BEY) .... 115 F OVIGMA FORCE (BEY).... 115 F BATAILLE D’ANGLETERRE (Fr) 119 F WIZAR DRY ..... 119 F SKYFOX .... 119 145 F KARATEKA .. 119 145 F MACADAM BUMPER (Fr).. 145 F HIT PARADE CAULDRON© ...I BEACH HEAD 2 NF..... 95 145 F 95 145 F 95 145 F 95 125 F 95 F MIGALLEYACE©.... SUMMER GAMES 2 ©.. THE DAMBUSTERS NF.. SHADOWF1RE..... MATCH
POINT TENNIS ©. 95 F IMPOSSIBLE MISSION 'NF 99 145 F PU STOP 2 @...... 99 145 F THE WAY ofexpl fia ©. 109 145 F TOUR DE FRANCE (Fr).... 109F A VŒW TO A K1LL© 119F C D A1RWOLF ... 79 F FRAK .. 79F PSY WARRIOR 79 F HYPERSPORTS© ....95 F BEACH HEAD NF .. 95 125 F BLUE MAX©:: .....95F BOULDERDXSH ..... 95 F BOUNTY BOBSTR1KES .....95 145 F BRIAN JACK . 95 F BRUCE LEE© .... 95 145F BUCK ROGERS © ....95 F CONGO BONGO© ...95 F D1GDUG ...95 F DRELBS© .. 95 F DROP ZONE © ... 95 145
F FORT APOCALYPSE 95 145 F 1 AN DE GARANTIE TOTALE mrejeu Æez vousdans 48 h* en téléphonant au 16 (93) 42.57.12
• Pour tout programme dtspomblejn stock o ëléphane,
pou, n reJ disponibilitjjxacte. Envoi le jour mime de la
réception de la commande par paquet poste urgent. - ç BON de
COMMANDE EXPRESS à envoyer à MICROMANIA « B.P. 3 - 06740
CHATEAUNEUF " * GROGS REVENGE ©...... 95 145 F IND1ANA JONES
NF ...95 F LORD OF MIDNIGHT ..95 F
MRDO ... 95 145 F NATO COMMANDER ©......95 F NEW
YORK CrTY 95 F PACMAN ... 95F
POLEPOSmON© ..95 145 F RAID ON BUGEUNG BAY ©... 95
F RAID OVER MOSCOW ©... 95 129 F SENTINEL .. 95 F
SP1TFIRE ACE 95 F SPY HUNTER © ... 95 125 F
PSYVSSPY ...... 95 129 F STARION 95 F
STELLAR 7 .. 95F STR1P POKER .95 F
SUPER ©EY ..... 95 145 F TAPPER © ... 95 145 F
UPNDOWN© .....95F ZAXXON © . 95 F ENTOMBED
© ..... 105 F FIGHTER PILOT ..... 105 F STAFF OF
KARNATH . 105 F BCQUEST .. 109 F
DECATHLON© .... 109 F DESIGNER PENCL ... 109 F
EVERYONE1S A WALLY 109 F GHOSTBUSTER © ...109 F GREAT US
ROAD RACE©... 109 F GREML1NS .. 109 F
HERO© ... 109 F JUMPJET ... 109F
MASTER OF THE LAMPS ©... 109F MUSIC STUDIO© ... 109 F
MYCHESSn . 109F PITFALL NF ... 109 F ROCK N
BOLT © ... 109 F SPACESHUTTLE© ..109 F SPITFIRE 40
. 109 F SUMMER GAMES © . 109 F WEN
DIMENSION NF . 109 F HARDHATMACK© 119 F
LODERUNNER© ... 119 F ONE AND O©© ... 119F
SPELUNKER© ..... 119 F SUPER PHENIX (Fr) ... 119 F
BATAILLE MIDWAY (Fr) 119 F THEATRE EUROPE (Fr) 119 F BATTLE FOR
NORMANDY + COMBAT LEADER© 145 F F 15 STRKE EAGLE ---- 145 145 F
SOLO FUGHT © . 145 145 F VEGA (Fr) ...145 F
INFERNAL RUNNER (Fr) 175 F INTSOCCER 175 F EUREKA
FRANÇAIS (Fr) 249 F CONAN . ND 145 F
ULTIMAffl ..... ND 199 F SPECTRUMGB
- NOUVEAUTES!
SQUASH .89 F ROCKY ..89F SPY VS SPY ......89 F Mir.ROMflNlftj SaTEAUNEUF (93) 42.57.12 HYPERSPORTS ... 89 F BOUNTY BOB ....95F THE WAY OF EXPL FIST... 99F FRANKY GOES TO HOWD . 109 F ENIGMA FORCE 115 F ORDERONS SHADOW .... 115 F BATAILLE D’ANGLETERRE (Fr) 119 F THEATRE EUROPE (Fr).... 119 F ARCHON © .... 135F HIT PARADE- BUCK ROGERS© .85 F FRANCK BRUNO BOXING © 85 F THE DAMBUSTERS ©.... 85 F POLEPOSmON©.. 85 F MATCH POINT (TENNIS) ©j 85 F SPY HUNTER© 85F MATCH DAY (FOOT)©... 89 F CAULDRON© ...95 F SHADOWFIRE © . 95 F NIGHT
SHADE (ULTIMATE) 109 F A VŒW TO A K1LL ©____125F MACADAM BUMPER (ère). ¦ 140 F BR1STLES 49 F MOON ALERT 49 F 3DSTARSTRIKE ..... 75F AIRWOLF ... 75 F DECATHLON 75 F PYJAMARAMA ...... 65 F TECHNICIAN TED ....75 F BEACH HEAD© .....85 F BLUE MAX© 85 F BRUCE LEE© 85 F DUKE OF HÂZARD ... 85F GOTOHELL© .....85F RAID OVER MO'SCOW ©.....85 F SABRE WOLF .85 F TAPPER© .. 85F ZAXXON© . 85F BRIAN JACK SUPERSTAR......89 F ENDURO© . 89F
FIGHTER PÎLOT ......89 F GHOSTBUSTER© ... 89F HERO© ....89 F PITFALL n© .89 F PSYTRON .: . 89 F ROCK’N BOLT 89 F STSNOOKER .89F STARION 89 F ALIEN 8© ..99 F DOOMDÀRK REVENGE 99 F GIFT TO THE GODS ...99F GYRON . 99 F KNIGHT LORE 99 F THE UNDERWURLDE . 99 F GREMUNS .. 109 F LODERUNNER© ... 109 F ONE ON ONE© .... 115 F REALM OF 1MPOSS1B1UTY 115 F BATAILLE MIDWAY (Fr) 119 F MILLIONNAIRE (ère) .. 125 F MICROSAPŒNS
(ere) .. 125 F VOX (ere) ... 160 F EUREKA (Fr) . 249 F ATARIGB 600 800 XL NOUVEAUTES I - C D .. 99F SUPER ZAXXON 99 149 F BLUE MAX 2031 99 149 F WH1RLINURD .99 149 F SPY HUNSTER .99 149 F UP’NDOWN .. 99 149 F TAPPER ...... 99 149 F SUMMER GAMES .....ND 149F AIRWOLF ...... 105 F HARDHATMACK 119 F W1ZARDAY ..... 119 F BOULDERDASH 119 F RESCUE ON FRACTALUS 129 175F GREAT US ROAD RACE 129 175 F BALL BLAZER .129 175 F HACKER .... 129 175 F ARCHON 139 F ULTIMA3 ... ND 199 F HIT
PARADE- C D BOUNTY BOB STRIKES B 99 149 F MIGALLEYACE 99 149 F DROP ZONE© 99 149 F POLE POSITION ©.... 99 149 F ENCOUNTER©:..... 99 129 F ONE ON ONE © . 119 F BRUCE LEE©; ......145 149F F15 STRIKE EÀGLE .... 145 149 F C D BLUE MAX .. 99F MELTDOWN . 99 F MRDO . 99F PACMAN ... 99F GHOSTCHASER 99 149 F 99 149 F 99 149 F 99 149 F 99 149 F 99 129 F STRIP POKER ... DRELBS FORT APOCALYPSE© .. NATO COMMANDER NF.
SPITFIRE ACE ... COMPUTER WAR .... 119 F LODERUNNER.... 119 F RAID ON BUGEUNG BAY 119 F SUBMARINE COMMANDER ... 119 F TANK COMMANDER 119 F DECATHLON© .... 125 F PITFALL B © 125 F RIVER RAID© ..... 125F SPACESHUTTLE© ..125 F SOLO FUGHT © . 145 149 F ZAXXON© .145 F DESIGNER PENCIL© .....159 159 F BEACH HEAD©... .....ND 149F GHOSTBUSTER© ND 199 F CONAN ND ..... ND 149 F Q-BERT (Cartouche) ... 75 F GB Les programmes proposés dans cette liste étant principalement d’importation directe d’Angleterre, les notices
d’instructions sont en anglais, “NF’ à côté ndique qu’une notice en français est disponible.
TITRES PRIX Participation aux frais de port et d’emballage + 15 F Précisez cassette ? Disk ? Total à payer = F NOM ... ADRESSE NOUVEAU PAYEZ PAR CARTE BLEUE CARTE CREDIT AGRICOLE 1 I I I I I I I I I I I I carte oeue I I Date d'expiration _ _ Règlement : je joins ? Un chèque bancaire P CCP O mandat-lettre ? Je préfère payer au facteur à réception (en ajoutant 15 F pour frais de remboursement) Préciser votre ordinateur de jeux: ? ATARI 600 ? ATARI 800 ? AMSTRAD ? TQ7 70 ? M05 ? OR1C ? MSX ? C64 ? SPECTRUM ? ATARI 2600 ? COLECO ? MATTEL TILT JOURNAL Le M.S.X. tarde à confirmer sa percée. Les
premiers modèles ont découvert la France il y a environ un an. Depuis, toutes les marques ou presque ont tenté leur chance, les derniers n’étant pas les moindres, Sony et Philips. Mais les ventes restent molles. Le standard mondial, annoncé à grand fracas, s’est vu pratiquement ridiculisé en Europe par un franc-tireur, spécialiste jusque-là de l’électronique et de la haute-fidélité. Amstrad a ramassé un marché qui lui tendait les bras, entre autre grâce au concept de l’intégration totale. Imperturbables, les champions du M.S.X. reconnaissent sportivement le succès du concurrent d’Outre-
Manche, en ajoutant : « Ils ont réalisé un bon coup», sous-entendu, il est unique et sans avenir. Alors, au moment où Amstrad commercialise son 128 K et présente un 256 K spécialisé dans le traitement de texte, M.S.X. annonce la version II, plus «professionnelle», aux mirifiques capacités, aux applications innonbrables. Le micro du futur, chez vous, ou presque. Avant de connaître les honneurs du SICOB, la version II était présentée en première européenne à la Funkausstellung de Berlin. Plus de cent journalistes se pressaient à la conférence de presse, qui réunissait des noms prestigieux : Kai
Nishi (Microsoft Ascii), Bill gates (Microsoft), Frank Lech (Philips), Masoa Morita (Sony).
Hélas, la première heure passée, les têtes se tournaient, quelques conversations à voix basses naissaient çà et là, le numéro d’un magazine entièrement consacré au M.S.X., distribué à l’entrée, captait de plus en plus l’attention. Et pourtant, il provenait des Pays-Bas ! Et les discours de s'enchaîner, ponctués de quelques applaudissements polis. Au-delà des belles phrases sur le standard, aucune précision sur la machine, pourtant principale attraction de la partie micro-informatique de cette exposition essentiellement consacrée au son et à l’image.
34 « Pour être franc, nous ne savons pas grand- chose sur le M.S.X. II », avoue un chef de produit allemand d’un des grands du M.S.X. «Le modèle que nous présentons n'est qu'un prototype. » L’ordinateur est d’ailleurs livré sans aucune précision technique.
La grande nouveauté est une très haute définition (512x212 points), alliée à une puissante gestion vidéo qui occupe 64 K (!) De mémoire vive. Elle autorise l’utilisation de seize couleurs parmi deux cent cinquante-six, et ceci en très haute définition, la conservation en mémoire de huit pages écran, la superposition avec des images vidéo. Mais le reste ne change pas ! Standard oblige, le bon vieux Z 80 ne détèle pas. La mémoire vive reste à 64 K, avec des extensions prévues, pour les adeptes de la gestion par page... Le M.S.X. est présenté comme un micro différent, qui ne se contente pas
d’être seulement un ordinateur. Il doit s’intégrer dans un ensemble po,ur gérer, piloter, et goûter aux joies de l’interactivité. Animer ses propres lutins sur un fond invisible vidéo, telle est l’une des possibilités du M.S.X. II. En attendant le disque numérique. Sony n’en souffle mot : « Tant qu'il n'autorise pas la sauvegarde, son intérêt demeure limité », alors que Philips en tire beaucoup de fierté. « La voie est ouverte aux applications les plus extraordinaires. La connexion entre le lecteur de disque et l’ordinateur existe, ainsi que des programmes expérimentaux. » Ce qui, avouons-le,
n’est pas vraiment nouveau. Thomson présentait au SICOB de l'année dernière un ensemble avec disque numérique. Mais il n’existe encore aucun logiciel véritable utilisant cette nouvelle technique, bien que plusieurs sociétés de développement s’intéressent de très près à l’énorme potentiel du disque. Rendez-vous lors des prochains salons !
Du côté des logiciels Quelques nouveautés. Konami complète sa gamme, toujours avec la même philosophie.
Graphismes propres, bonne réalisation, mais pas vraiment d’originalité. Hyper sports 3 pourrait presque se passer de commentaires. Avec cette fois en compétition le cyclisme, le triple saut, le curling et le saut à la perche. Le principe ne change pas : vitesse de frappe sur le bouton action, rythme, choix du meilleur angle de saut.
Hyper ralty, une course automobile qui rappelle énormément Turbo, avec épreuves de nuit, sur glace etc. Road fighter, une autre course automobile, vue du dessus cette fois, avec la possibilité de rebondir sur les autres concurrents.
Et enfin un ping-pong, déjà ancien (1983) mais jamais distribué en Europe, aux graphismes très classiques, mais dont le maniement original des raquettes autorise de très nombreux coups.
Aackosoft, une société néerlandaise, propose deux nouveauté pour M.S.X. Flight deck, la guerre à partir d’un porte-avions, et North sea hélicoptère, le pilotage d’un hélicoptère qui doit aller secourir les hommes prisonniers d’une plate-forme pétrolière en feu. Les simulations sont excellentes pour les deux logiciels qui possèdent une synthèse vocale d’une qualité insoupçonnée sur M.S.X.
- Berlin- Première pour le M.S.X II Présenté en avant première à
Berlin, le M. S. X. II fera-t-il beaucoup de bruit ?
Patrice Desmedt vous dit tout ce qu’il faut savoir de cette nouvelle machine.
Firebird, enfin, vient d’adapter Elite sur C 64.
Un logiciel -classique en Grande-Bretagne, sur le
B. B.C. Simulation de vol spatial, combat, le tout en trois
dimensions, et propose deux aides à la création musicale, l’un
pour débutants, l'autre pour musiciens avertis, qui offrent
l’interactivité avec des instruments de musique via
l’interface MIDI.
Les charmes de Joyce Après le succès du CPC 464, Amstrad Schneider poursuit sa politique d’intégration et de prix cassés. Joyce s’inscrit dans cette lignée. Spécialisé dans le traitement de texte, il est vendu 2490 DM (environ 7 600 F) avec une unité centrale de 256 K de mémoire vive, moniteur mono-chrome haute résolution, imprimante, lecteur de disquettes 3 pouces et logiciels. Un prix qui fait pousser quelques soupirs à ses concurrents. La structure interne n’est certe pas nouvelle, puisque l’on retrouve une fois de plus le Z 80. Mais l’augmentation de la mémoire vive permet d’utiliser 112 K
en disque virtuel, ce qui devrait offrir un grand confort d'utilisation. L’affichage est original, avec trente-deux lignes de 90 colonnes, le lecteur intégré accepte des disquettes trois pouces de 250 K par face non formatée. Amstrad s’entête donc dans un format mort-né où le 3,5 pouces s’impose comme le nouveau standard. Joyce possède en outre un traitement de texte, un Logo, un Basic, et les systèmes d’exploitation CP M 3.0 et GSX de Digital Research, particulièrement performants pour des programmes graphiques. Ensemble cohérent, Joyce est également un ensemble ouvert, avec les interfaces
série RS 232 et parallèle Centronics. Son principal handicap est sa monochromie. Il n’intéressera pas ceux qui utilisent leur micro pour leurs loisirs. Mais pour tous ceux qui cherchent avant tout un outil, il sera un ordinateur attractif.
COCONUT PROGRAMME Le Spécialiste Logiciel de Paris
13. BOULEVARD VOLTAIRE - 75011 PARIS MÉTRO RÉPUBLIQUE BBBBCTtHH
INFO RMATIQUE ® (1) 43.55.63.00 DU LUNDI AU SAMEDI DE 10 H A
19 H COMMODORE 64 128 OR CREER ... 150 C
KARATEKA ... 150 C STEALTH
150 C SUPER ZAXXON ..... 150 C BLUE MAX 2001
..... 150 C ZORRO .. 150 C R0A0
RACE .. 140 C BOUDER DASH II .... 140 C
BLACK WITCH ULTIMATE .... 160 C BRUCE LEE .. 79
C BEACH HEAO 79 C RAID OVER MOSCOW ... 79 C
FORT APOCALYPSE .. 79 C QUASIMODO . 69 C
UP' N' DOWN 69 C AMSTRAD WARRIOR 160 RAID IOVER
MOSCOW) 120 DRAGON TORC 120 SUPERTEST 130 TORNAOO LOW LEVEL
130 ANOROIO TWO 120 COOE NAME MAT II 130 BOULOEROASH 130
JUGGERNAUT 120 FORMULA ONE ...... 130 WARRIOR 160 WIZARO LAIR
120 BRIAN BLOOOAXE . 120 BATTLE BEYONO THE STARS 120
30 STARSTRIKE 120
M. S. X. BRIANJACKS SUPERSTAR . . 120 C REO MOON 130 C OOG
FIGHTER . 240 K E l SONY 240 K SENJYO SONY
240 K LOOE RUNNER SONY 340 K BACKGAMMON SONY . . 240 K ECHECS
SONY . 240 K BOULOER OASH 140 C BUCKROGERS 170 C LAZY
JONES..... 140 C HERCULE 160 C GH0ST8USTERS 130 C KUNG EU .
240 K TENNIS 240 K ATARI QUASIMOOO 140 C SS
ACHILLES .. 140 D AIRWOLF ..
140 C HARO HAT MACK ..... 110 C BRUCE
LEE . 145 0 GRIDRUNNER .. 130 C
ATTACK OF MUTANTS CAMÉLS 130 C GH0ST8USTERS . 2100 ZONE RANGER
CARI 99 K E FACTOR 99 C MELTOOWN 99 C OECATHLON . ..... 120 C
SLINKY ... 79 C ZAXXON . 69
C PAC MAN ... 69 C SKYFOX .
130 C SKYFOX . 100 0 BIG MOUTH SYNTHETISEUR
VOCAL 150 C FAST LOAD EPYX DISK . 290 K
INTERNATIONAL BASKET .... 120 C INTERNATIONAL TENNIS .... 120
C 30 FIGHT 140 RALIY II 175 THE HOBBIT 210 MEURTRE A GRANOF
VITESSE 180 MACAOAM 8UMPER 180 BEACH HEAO 99 ALIEN 8 140
KKIGHT LORE . 140 ROCCO 120 PITFAll II 160 C 137
FLIGHT SIMULATOR 160 C HOBBIT 210 C SORCERY 99 C SNOWMAN 99 C
BUGABOO THE FLEA 99 C ORILLER TANKS 69 C HYPER VYPER . 69 C
HUSTLIR BILLARD 69 C BOAR0EL10 OTHELLO . 99 C COLOSSUS CHESS
130 C HOVER BOOVER 99 C COLOURSPACE 130 C AZTEC CHALLENGE 130
C GHOSTCHASER . 140 C MULE 140 C BOUTY BOB 130 C MIS ALLEY ACE
. 140 C POLE POSITION 130 C CONAN 100 0
GHOSTCHASER 130 C SPEED KING . 160
C THE WIZARD AND THE PRINCESS ...... 190 D REO ARROWS . 130 A
VIEW TO A Klll..... 110 OUN OARAGH 160 ARNHEM 120 BYNARY UNO
69 C BANANA CARTOUCHE 160 K TEIEBUNNIE CARTOUCHE 160 K SIRIP
POKER 140 C OIGOUG 119 C MR 00 119 C FINDERS KEEPERS ...
30 C TOUR DE FRANCE ... 140 C THE WAY OF THE EXPLOOING
FIST .. 140 C ACTION BIKERS ..... 30 C OF THE EXPLODING
FIST.... 135 STARION .. 120 SUPERSTAR
CHALLENGE 120 EVERY ONE A WALLY..... 130 SPECTRUM NISHTSHAOF
160 THE EXPLOOING FIST 100 BLUE MAX . 119 C FORT APOCALYPSE
119 C SPITFIRE ACE.....119 C SOLO FLIGHT 133 C ZAXXON 135 C
MURDER BY DOZEN . 250 0 ON FIELO FOOTBALL . 140 C
ROBIN OF SHERW000 150 C MAIL ORDER MONSTERS .... 190 D MUSIC
CONSTRUCTION SET.. 190 0 RACING CONSTRUCTION SET. 190 0
PINBALL CONSTRUCTION SET 190 0 ADVENTURE CONSTRUCTION
SET ... 190 D FRANK BRUNO BOXING 130 THE
COVENANT . 120 CHUCKIE EGG .. 120 JUMPJET 140
CASTLE BEACKS1AR 99 BRIOGE PLAYER 140 REO MOON .... 69
THE RING OF OARKNESS 69 SORCERY 89 OPEN GOLF . 140 REO
ARROWS ..... 130 REO MOON ... 120 BASIC ETENOU . 140
ROCKY HORROR SHOW ...... 150 HIGHWAY ENCOUNTER 130 ONE ON ONE
140 POLE POSITION 99 HYPFRSPORTS 130 OROPZONf 79 C BEACH HLAO
.....139 0 RIVER RAIO 120 C PITFAll II 120 C MATERIEL
COMMODORE 128 . 3500 4000 COMMODORE 64 PAL ....
1890 pitstop u ...no c CAULORON ...
130 C SORCERY . 99 C SUMMER GAMES II ..
120 C SUMMER GAMES II .. 100 D FRANKENSTEIN 69 MR FREE7E
30 WILO BUNCH 30 FRJITY FRANK 69 BINKY 69 GIFTS FROW THE GOOS
140 ALIEN 8 ... 120 KNIGHT LORE . 120 UNOERWURLOE 120
SABRE WULF .120 Commodore 64 PERITEL ... 2390 LECTEUR
1530 .. 390 LECTEUR 1541 OISaUETTE..... 2440
MONITEUR OSCAR COULEUR .... 2790 IMPRIMANTE MPS 803 ..
2390 BEACH HEAO II ..... 170 0 RESCUE ON FRACTALUS.....
150 C ALIEN FRANÇAIS .... 150 C SUPERCHESS III 135
FIGHTER PILOT . 200 0 MASTERCHESS 149 0 ORAGONTORC 140 A VIEW
TO A Klll 110 SPY VERSUS SPY 120 MPS 1101 . 4890
MONITEUR MONOCHROME 950 MODEM 64 MINITEL COMPLET 1990 FIGHTER
PILOT FRANÇAIS ... 120 C DAMBUSTERS FRANÇAIS .... 140 C
DAMBUSTERS FRANÇAIS .... 210 0 COMBAT LEADER FRANÇAIS.. 210
C O BATTLE FOR NORMANDY FRAN. 210 C 0 SOLO FLIGHT
FRANÇAIS..... 210 C 0 FUGHT SIMULATOR II FRANC. 570 D
UTILITAIRES C64 QUICKCOPY FRANÇAIS . 295 0 POWER PLAN FRANÇAIS
.... 650 0 STOCK 64 FRANÇAIS . 750 D DATAMAT
FRANÇAIS . 350 D EXTRA TOOL FRA ... 245 0
TOOL .... 640 K OXFORD PASCAL .... 750
0 PAPER CLIP TR OE TEXTE ... 990 D VIRGULE 64 TR DE TEXTE ...
750 D UTILITAIRES CPC SCRIBE LOGYS . 175 CARNET
D'ADRESSES LOGYS .. 175 AGENDA LOGYS 175 CAHIER
DE TEXTES LOGYS .... 175 GESTION OOCUMENTAIRE LOGYS
. 190 GESTION OE FICHES LOGYS ... 220
GESTION DOMESTIQUE LOGYS . 220 MA BASE GESTION DE
FICHIERS 210 PASCAL .... 210
DATAMAT .. 450 D TEXTOMAT
450 D GESTION O’ENTREPRISE 245 3D MEGACODE
. 160 COMPILATEUR INTEGRAL...... 240 MOON CRÉSTA
.... 50 OALEY THOMPSON OECATHLON. 50
TERRAHAWKS ..... 60 TALOS ....120 BOULOER OASH
II ....120 MONOPOLY......160 CLUEOO ..... 160
SOUTHERN BELLE 120 ABU SIMBEl PROFANATION 110 TRES
IMPORTANT Le matériel ci-contre est garanti 1 an par
l’importateur officiel.
CABLE OSCAR 170 CABLE MONOCHROME 89 QuiCKSHOT II 120 SUCK STICK 120 BAT HANOLE WICO 250 REO HANOLE WICO . 250 OFFRE N° 1 C64 PERITEL + 1530 + AUTOFORMATION + 2 CASSETTES . 2790 OFFRE N° 2 C64 PAL + OSCAR COULEUR + CABLE OSCAR + LECTEUR 1530 + AUTOFORMATION .... 4500 OFFRE N° 3 MEME QUE N° 2 + LECTEUR 1541 6930 OFFRE N° 4 MEME QUE N° 3 + IMPRIMANTE MPS 803 ...... 9310 L BASIC DEVELOPPEMENT .. 780 0 XPER .... 950 0 FORTH 64 ... 690 D COMPILATEUR C ..... 950 D BASIC 64 COMPILATEUR .... 350 0 LOGO + LIVRE .....
1120 D + de 1000 titres VENTE PAR CORRESPONDANCE Pour la France Métropolitaine Chèque bancaire à l'ordre de Coconut • Frais de port 20 FF • Pas de contre-remboursement • Réservation possible par téléphone
• démonstration permanente • des spécialistes • des imports
• les derniers logiciels • des exclusivités • un club (moins 10
%) TILT JOURNAL Capt. Menkar : « Bonjour, Capitaine, void votre
mission ». Ce logiciel parle, et bien. Le reste est plus banal.
Une bataille de l'espace, avec sauts d’un écran à l'autre et
ravitaillements, mais qui reste très classique. Graphismes de
qualité, animation un peu lente. (Cartouche Exelvision pour EXL
100. Prix : C. Intérêt: * ? ?).
Empire : vous faites vos premières armes en tant qu'empereur d'une petite province.
L’Agro-consul, l'Indus-consul, l’Equus- consul et César vous soutiennent dans votre fougue conquérante. Aléa jacta est ! Bonne version de ce wargame de qualité existant déjà sur Thomson. (K7 Loriciels pour Amstrad. Prix : C. Intérêt : ? *????).
Jet set willy II : encore et toujours plus de pièces à visiter pour le valeureux Willy.
Cette nouvelle version pour Commodore après celles pour Spectrum. Amstrad et
M. S.X.. possède cent tableaux différents dans un graphisme
simple et efficace. (K7 Software Projets pour C 64. Prix : B.
Intérêt : ? ??).
Starion : après Spectrum. Les batailles inter-temporelles dans l’espace en 3 D gagnent l'Amstrad. Même scénario tiré par les cheveux, même intérêt très limité. On en a vite assez de s'échiner à récupérer les lettres-cargaisons de vaisseaux-squelettes.
(K7 Melbourne pour Amstrad et Spectrum.
Prix : B. Intérêt : ? ? ?).
Coup d’œil Les toutes dernières nouveautés du mois, en un bref panorama. Pour ceux qui veulent tout savoir et se doivent de tout essayer. Parmi ces logiciels tous ne sont pas promis au même avenir.
Voici l’avis de nos spécialistes.
A view to a KUI : Duran Duran à la musique. James Bond 007 à l’action, ça décoiffe.
Testez vos réflexes dans ce duel à mort contre Max Zorin qui vous mènera dans les mines de la Silicon Valley, à Paris et au City hall de San Francisco. Après C 64. Amstrad en profite. (K7 Domark pour Amstrad. Prix : B. Intérêt : ?????).
É É B É S The way of the exploding fist : le logiciel de combat le plus abouti est disponible sur Amstrad, après la version sur C 64. Ses dix-huit manœuvres lui confèrent un réalisme exceptionnel. Dix niveaux de difficulté. Contre l’ordinateur ou un adversaire.
(K7 Melborune House pour CPC 464.
Prix : B. Intérêt : ?????).
Budget familial : comptabiliser ses dépenses et ses recettes et les visualiser graphiquement est utile. Mais aucuns calculs supplémentaires ne sont accessibles. Très bien pour équilibrer roudoudous et argent de poche. La ménagère, elle, n’y trouvera pas son compte. (K7 Matha Datasystem pour Alice. Prix : B. Intérêt : * ? ?).
Speed king : nouvelle variation autour de l'inépuisable (?) Thème de Pôle Position.
Graphismes et animation réalistes, bruitage à l'unisson. Dix grands circuits mondiaux, trois niveaux de difficulté, et une moto avec une boîte six vitesses. (K7 Digital integra- . Pour Commodore 64. Prix : B. IntéGo »o hell : par voire faute, votre ami se retrouve en enfer. Maintenant, il faut l’en sortir. Dans le labyrinthe vous serez poursuivi par des créatures démoniaques. Seules les croix sacrées permettront de vous en sortir. Un style de jeu trop classique. (K7 Triple Six pour Spectrum. Prix : B. Intérêt : Gyron : è bord de votre véhicule, vous allez parcourir l’immense labyrinthe
et tenter de découvrir la «place de la sagesse». Les sphères célestes et les tours du silence gêneront votre progression. A conseiller surtout aux inconditionnels des labyrinthes. (K7 Firebird pour Spectrum. Prix : B. Intérêt : Colorie : un jeu d'habileté et de réflexion, où l'on doit unifier la coloration d’un quadrillage, par une succession de transformations, chaque couleur se changeant en une autre, selon une grille qui se modifie elle- même. Pas si facile. (K7 Free Game Blot pour EXL 100. Existe pour Oric Atmos.
Prix : A. Intérêt : * * *).
Ski star 2000 : vous allez skier sur l'un des circuits proposés ou créer le vôtre. Les règles de la « glisse » sont bien respectées, mais on distingue mal les portes et de plus l’inclinaison de la piste dans les virages fait plus penser à un avion qu'à du ski. (K7 Richard Shepherd pour Spectrum. Prix : B. Intérêt : ***•*).
Aquad : poisson affamé vous dévorez tout sur votre passage en vous faufilant dans les dédales d'un labyrinthe évolutif. Des monstres sous-marins vous guettent. Sans surprise, ce réchauffé du Pac Mari est incolore, inodore et sans saveur. Les gloutons resteront sur leur faim. (K7 Norsoft pour Amstrad. Prix : B. Intérêt : * ).
Hero : ce logiciel bien connu, où vous devez secourir de pauvres mineurs bloqués par des éboulements, est maintenant disponible sur Apple II. Les graphismes ont subi quelques améliorations mais restent encore très en deçà des possibilités de la machine.
(Disquette Activision. Prix : D. Intérêt : Melt down at Magalopolis : pour éviter la surchauffe de cette grande centrale nucléaire, il vous faudra désamorcer plus de cent cinquante chambres nucléaires et éviter la radio-activité. Arcade 100 % action sur un thème classique. (Disquette Cosmi pour Atari 400 et 800. Prix : B). Intérêt : The Complété machine code Tutor : voici un excellent cours pour ceux qui désirent apprendre l’Assembleur Z 80. Le simulateur vous permettra de faire exécuter les instructions une à une. Tandis que s'affichera la valeur des différents registres. (K7 New
Génération Software pour Spectrum. Prix :
B. Intérêt : *****?).
Compilateur Intégral : combinez la facilité du Basic et la rapidité du langage machine. Seules limitations, il ne faut pas changer les dimensions des tableaux en cours de programme et certaines instructions micro-drive ne sont pas compilables.
(K7 Ere Informatique pour Spectrum.
Prix : C. Intérêt : * * * * *).
Pôle Position : vous devez effectuer le plus de parcours possible en une minute et demie, tout en évitant de sortir de la route ou de percuter des voitures concurrentes.
Le graphisme est de qualité mais les déplacements de la voiture un peu saccadés. (K7 Datasoft pour Spectrum. Prix : B. Intérêt : Salut l’artiste : les fonctions traditionnelles d’un bon logiciel de conception graphique : tracé, cercle, remplissage, pointillé, scrolling, texte, loupe, couleurs (2 à 16).
Complétées par l'échange de couleur qui modifie sélectivement certaines aires coloriées sans tout recopier (K7 Amsoft pour Amstrad. Prix : B. Intérêt : * * * ) Monopolic : version informatisée du monopoly qui n'apporte rien, bien au contraire. Seule innovation, la possibilité de jouer contre l'ordinateur ce qui n'a en soi aucun intérêt. Le jeu y perd toute sa saveur.
Pour le même prix mieux vaut se racheter le modèle classique. (K7 Matra Datasystem pour Alice. Prix : B. Intérêt : * ) Red arTows : un simulateur d'acrobaties aériennes, en solo ou au sein d’une formation. Les commandes, simplifiées, s'effectuent au joystick. Mais il faut un grand entraînement pour garder sa place dans la formation au cours des figures imposées.
(K7 Database software.pour Amstrad. Prix :
B. Intérêt: ****)• Carson elty : c'est là que se cachent les Sia
bandits qui ont volé votre bétail. Vous devrez interroger les
habitants, en les payant au besoin, pour les retrouver, puis
réussir à les mettre un à un en prison. Un bon jeu, original
qui plaira aux amateurs de l'Ouest !
(K7 A.G.B. pour Spectrum. Prix : B. Intérêt : * * ? *).
Biorythmes : dans la vie il y a les jours « avec » et les jours * sans » tant au point de vue intellectuel et émotionnel que physique.
Dans un couple tout l'intérêt est d’être en phase. Côté calcul Biorythmes s'avère à la hauteur. Moins côté interprétation. (K7 Answare pour T07 et M05. Prix : B. Intérêt : * * *).
Brian Jacks Superstar Challenge : décidément tous les tubes passent sur Amstrad. Pas de surprises, les graphimes sont les mêmes que sur Commodore ainsi que les huit épreuves : canoé. Pompes, natation, tir à l'arc, 100 mètres... Du travail en perspective pour votre poignet. (K7 Mar- tech. Prix : B. Intérêt : **¦***).
AMSTRAD 11 7 AVENUE DE VILLIERS PARIS I 7° TEL: 47 66 1 1 77 METRO PEREIRE. BUS 83 . Ouvert du lundi au samedi de lOh à 20h sans interruption et dimanche de 14h à 18h CPC6128coul 5690F CPC Ô64 coul 4890F CPC 464 COUl 3790F K7 AMSTRAD BEACH HE AD 120F DATABASE 219F DUNDARACH 120F GHOST BUSTERS 120F MANIC MINER 99F MEURTRE A GRANDE VITESSE 180F EXPLODING FIST 140F PIPELINE II 120F ROCKY HORROR 120F SORCERY 109F SUPER CHESS 120F ALIEN 8 140F RAID OVER MOSCOU 120F POLE POSITION 120F FIGHTER PILOT 120F MSX YAMAHA YIS 1990F CANON V20 1990F DRIVE 3,5 1M° 3200F IMPR CANON 1890F K7 MSX PITFALL 2 129F
HERO 129F BEAMRIDER 129F BLAGGER 99F BUCK ROGERS 149F ASSEMBLEUR 169F CLASSIC ADVENTURE 109F CUBE BASIC 289F DATABASE 259F MSX FICHIERS 99F FLIGHT 737 129F FLIGHT SIMULATOR 129F RETURNTOEDEN 169F SORCERY 129F THEHOBBIT 199F RIVER RAID 130F.
GHOST BUSTERS 130F MANDRAGORE 239F ZAXXON 169F TABLEUR 290F ICICLE WORKS 129F LECTEUR K7 MSX 390F CARTOUCHES MSX ANTARTIC ADVENTURE 199F ATLHETIC LAND KUNG FU TENNIS 199F 239F 239F 229F 229F 229F 229F 199F 229F 229F 229F 690F 420F 420F 490F 390F HYPER OLYMPIC 1 HYPER OLYMPIC 2 HYPER SPORT 1 HYPER SPORT 2 TIME PILOTE 32K MSX MUSIC COMPOSER VOIC INC CAT EDDY2 2 JEUX MSX POUR 200Frs SPACE INVADERS CART INDIANA CART TANK VAR CART SPACE BATTLE CART MONKEY KONG
- CART SPACE PANIC CART FLAK CART FRUIT SPLIT CART SINCLAIR QL
FRANÇAIS 6290F SPECTRUM + & 6 LOGICIELS 1690 F SPECTRUM & 6
LOGICIELS 1290 F ACCESSOIRES INFO BTE 10 DISQ SFDD K7 INFO 20
MN PAR 10 BOITE LISTING MONITEUR VERT MONITEUR CM15 MONITEUR CM
14 149F 10F 80F 149F 990F 2590F 2890F APPLE PROMOTION JUMPMflN
+ TEMPLE OF RPSHfti + CRUSHCRUMBLE 149Frs LOGICIELS APPLE F15
STRIKE EAGLE DESIGNER F'ENCIL GHOST BUSTER HERO 450F 275F 275F
275F 275F 590F 590F 275F 450F 450F 450F 670F 490F MIND SHADOV
MOVIE MAKER NEVSROOM PITFALL 2 PISTOP 2 7 CITIES OF GOLD SPY VS
SPY ULTIMA 3 SUMMER G AMES 2 CONSOLE ADAM ADAM + CONSOLE 990F
2990F 3890F UNITE DE DISQUETTE ADAM 2990F ADAM + UNITE DE
DISQUETTE 4990F MULTI K7 190F K7 DIGITALE 59F HIGH SCORE CBS
79F RALLONGE JOYSTICK 99F DOUBLEUR JOYSTICK 99F RUBAN ADAM 59F
NOUVEAUTES COLECO CBS 2010 350F 350F 350F 350F 350F 350F 350F
ONE ON ONE SPY HUNTER TAPPER CHOPLIFTER BRAINSTRAIN MONKEY ACAD
TOUTE LA GAMME COLECO DISPONIBLE POUR AUTRE TITRE TELEPHONER AU
47 66 11 77 ATARI 11 7 AVENUE DE VILLIERS PARIS 17° TEL: 47 66
I I 77 520ST COMPLET 9890F 520ST COULEUR PX NC 800 XL SECAM
990F 1 30 XE SECAM 1950F DRIYE 1050 1950F IMPR.1029 2050F LECT
K7 1010 449F PROMOTIONS!
800 XLS + LECT K7 + 5 LOGICIELS 1490F 800 XLS + LECT DISQ+ 8 LOGICIELS 3190F 130 XE + LECT K7 + 8 LOGICIELS 2590F 130 XE + LECT DISQ + 8 LOGICIELS 3990F 10 LOGICIELS + LECTEUR K7 690F 10 LOGICIELS + LECTEUR DISQ 2190F BON DECOMMANDE à retourner après l'avoir rempli è ELECTRON 1 1 7 AYENUE DE VILLIERS 7501 7 PARIS CREDIT CREG IMMEDIAT FACILITES ELECTRON CARTE BLEUE,AE.DC. LOGICIELS ATARI PROMOTIONS 99FRS SE A HORSE K7ACART BIO BIRb K7 CART CCCONUT KT ACART MUSIC MADN K7 CART FEANUTPANC K7 FUN VAITH ART CART JJHPMAM JR CART PITSTDP CART GATEVAY AP5HAI CART JJHPMAN K7 bBQ KRAÎY SH3DT DUT CART
EOULDERÂ60MB3 CART MOLNTAIN KHD CART TEMPLE OF APSHAI K7 DB0 CRUSH CRUMBLE K7ADBQ ERAGQN CE PERN bBQ AIR RESDUE 1 b 250F KARATEKA b ¦450F EEACHHEAb b 105F ELUE M AH 2001 b K7 35DF 149F EOULDER bASH D C 199F 199F CONAH b 109F CYTRÛN MASTER b 290F F 15 STRIKE D K7 199F 1 69f FLDHT SIMUL II b 550F RESOEFRACTAL 0 ¦450F SfY VS SPY b
• 450F LLTIMAIII b 670F TARPER D 39i0F SPY HUNIER b 390F
F. R.E.E b 215F DECATHLON K7 C 159F 199F HU.K D K7 169F 109F PCLE
POSITION D K7 199F 145F CfE ON ONE D K7 42DF 1 39= SPACE 3HJTT
K7 C 159F 199F SOLO FLBHT b K7 21DF 15Cf BEAMRDERC 195F SU6
COHM AfE K?
90F Cao CHESS K7 169F FOOT C 199F BLUE MAK D K?
21OF 12CF FORT A PO K?
120F TRAITEMENT DE TEXTE ATARI C 090F MICROSOFT II C S90F CHDST EUSTERS b 209F COMMODORE CBM64 SEC 2490F CBM64 PAL 1890F DRIVE 1541 2490F LECTEUR K7 320F IMPR 801 1990F IMPR 803 1590F PROMOTIONS COMMODORE + 5 CARTOUCHES 1990F LECTEUR DISQUETTE + 5 LOGICIELS 2590F LECTEUR CASSETTE + 5 LOGICIELS 450F LOGICIELS COMMODORE PROMOTIONS 99FRS SE A HÛRSE bBQ ACART Bld BIRb CART JU-RMAH K7 b ISO JLI-PMAN JUNIOR CAR' PI3T0P CART OATEtfAY TO ARSHAI CART CRUSH CPLIMBLE K7 PEANUT PARC CART COCOMJT DISQ EEACH HEAb2 K7 120F SUHHER0ARES2 b 109F ROAD RACE 0 105F KARATEKA K7 135F MAIL OFDER 0 450F SKYFOH b 109F
3TANblNQ SIGNES b 450F RAID BLNOELND K7 120F EKPLCONBFBT K7 149F TOUR bE FRANCE K7 135F MWIEHAKER D 590F RACND DESTSET b 109F FIQHTER PILOT K7 120F PITOTOP 2 K7 120F BOKNO K7 135F LobE P.LNNER K7 139F SOLO FLDHT K7 iœr TAPPER K7 120F FI 5 STRIKE K7 139F QHDSTBUSTERS K7 120F SKYFOK K7 135F NOMBREUX AUTRES LOGICIELS DISPONIBLES NOUS CONSULTER K PROVINCE BANLIEUE, LIVREES EN 48H.
PARIS: POSS. 1H TITRES: PRIX TOTAL COMMANDE: ..F NOM: . PRENOM: .. ADRESSE: .. CP: ..? TEL YILLE: ...... ORDINATEUR:... FRAIS DE PORT : +25F FRAIS DE PORT MACHINE: +50F CONTRE REMBOURSEMENT: +30F TOTAL: .... F par chaque bancaire, ccp, mandat, ou contre remboursement .
TUBES Cassettes, cartouches, disquettes : la sélection du mois Docteur Knock Adieu les carnets à bordure rose enluminés d’angelots pommelés ou l'on gardait précieusement la première dent de bébé ou la date de son BCG ; adieu les carnets de vaccinations illisibles à force d’être tamponnés.
Answare et Thomson se chargent de jouer les nounous attentionnées voire les infirmières. Carnet de santé s’avère être votre viatique vers une vie adulte sans poliomyélite ou tétanos comme le témoin de votre passé organique. Tout y est, du périmètre crânien des premiers mois aux hospitalisations de la vingtième année en passant par la coqueluche des six ans et la dentition de l'adolescent. Seuls les modèles hors normes, géants, nains ou hydrocéphales, se retrouvent exclus de Carnet de santé.
La finalité: assurer un suivi médical de l'enfant à travers les âges avec une mise à jour continue et des modifications à la chaîne. Si la visualisation des résultats sous forme de courbes d’évolutions (poids, taille, périmètres crânien et thoracique) s’avère aisée, la lecture des instructions l’est moins. Quelques incrustations de textes blancs sur fond jaune sont du plus mauvais effet. Une seule lacune de taille à noter : le groupe sanguin et facteur rhésus.
Malgré quelques défauts, ce logiciel comble un grand vide. (Cassette Answare pour T07 et M05.)
Les renseignements relatifs à d'autres versions n’ont pu être obtenus.
Type_Suivi médical Intérêt _ ***** Graphisme_ * * * Mot à mot Au premier abord, ce jeu ressemble à l’un des très nombreux jeux d'arcade sans grande originalité. Vous devez guider votre bonhomme et lui faire ramasser les lettres jusqu'à concurrence de huit et cela sans vous faire toucher par l’horrible monstre qui vous poursuit. En cas de danger, utilisez donc la touche de téléportation qui vous transporte au hasard sur l'écran. Jusque-là, 40 MICRO SAPIENS connaît la plupart des mots du Petit Larousse 1985 et du Flammarion ! L'ordinateur dispose de cinq niveaux de jeu.
Autant il est facile de le battre au niveau 1, autant au niveau 5 cela relève vraiment de la gageure. Un bon programme, pour un à quatre joueurs, vraiment original. (Cassette Ere Informatique, pour Spectrum).
Les renseignements relatifs à d’autres versions n’ont pu être obtenus.
Type- réflexion et action Intérêt - ***** Graphisme_ * * * Bruitage_ * * ?
Prix__B Enigmatique Logon, please. Rassurez-vous ce n'est pas une erreur d'impression mais le point de départ de vos aventures. Attachez vos ceintures pour un voyage en terrain inconnu, déroutant mais très, très exilant. Conseil préliminaire: installez vous confortablement, des vivres à vos côtés et du temps devant vous, ce jeu vous prendra et ne vous lâchera plus.
Au départ était le Logon. C’est le brouillard complet aucune indication, aucun livret ne sont là pour vous éclairer. A partir de maintenant ne comptez plus que sur vous-même et sur votre curiosité insassiable. La petite histoire ne vous dira rien de plus si ce n'est vous mettre en condition et aiguiser votre appétit. La nuit est déjà bien avancée et vous avez travaillé tard sur votre ordinateur.
A la suite d'une erreur des mots énigmatiques apparaissent sur votre écran. Heureurien de bien passionnant. Mais les choses vont changer du tout au tout dans la seconde partie. En effet, vous êtes alors convié à former, en quarante secondes, le mot le plus long possible et rapportant le plus de points, celà avec les différentes lettres que vous avez réussi à ramasser.
L’ordinateur cherche lui aussi. Ce laps de temps écoulé, les deux mots trouvés sont comparés. Si celui qui avait la main a trouvé le mot rapportant le plus, il gagne la valeur de ce mot. Si en revanche son adversaire trouve mieux que lui, il marque la différence des valeurs des deux mots. Le programme sement l'ordinateur vient rapidement à votre secours et vous donne le mot de passe : location of test site. A vos joysticks : il s'agit d'activer les « Subterranean remote unit » en alignant le laser sur les différentes parties de leurs anatomies.
Une fois ce test diagnostic terminé une carte du monde apparaît sur l’écran, à vous de déterminer les fuseaux horaires. A partir de maintenant vous êtes partie prenante de l'opération Magma. La combinaison habile de la température de surface et du magma assure une énergie illimitée et par là même la domination du monde. Mais ce terrible secret est passé dans les mains de l'ennemi et il faut à tout prix retrouver les espions et les soudoyer avant que la moindre preuve parvienne aux agents fédéraux. Je n'en dirai pas plus si ce n’est qu’il faut se méfier des satellites de sécurité. Si vous ne
leur fournissez pas d’informations satisfaisantes sur le nom de votre compagnie ils sauront vous mettre au pas. Ce nouveau logiciel d’Activision inaugure un nouveau type de jeu qui demande plus au candidat. A vous de relever le défi et de percer le mystère de cette aventure «définitive».
Un jeu qui ne peut laisser indifférent. (Cassette et disquette Activision pour Commodore 64, Sinclair, Amstrad et Atari).
N'existe que dans ces versions.
Aucune autre extension prévue.
Type-recherche stratégique Intérêt_ ***** Graphisme_ * * * * Bruitage--* * * Prix-Cassette B Disquette C 11 na 111 msmm Place forte Votre base est le point de mire des tS ennemis qui vont tout tenter pour l inveU tir. Armé de votre seul canon, il vous faut repousser les assauts successifs. Ce seront d’abord des chauves-souris vampires qui chercheront à vous arroser d’huile bouillante. Puis vous aurez à affronter des vagues de robots détruisant tout sur leur passage. La dernière vague est plus parti- culière par ses déplacements mais tout aussi dangereuse. Puis vous recommencerez le cycle
face à des adversaires toujours plus nombreux et dangereux. La manette de jeu répond bien. En revanche les décors sont vraiment trop sommaires et l'action beaucoup trop répétitive. A réserver donc aux acharnés de la gâchette. (Cassette Microdeal pour Dragon 32).
Les renseignements relatifs à d'autres versions n'ont pu être obtenus.
Type_ action Intérêt_ * * * Graphisme _ * * ?
Bruitage_* * * Prix_ R THE ROCKY HORROR SHO Pétrifiant Vous avez appris que votre compagne a été capturée par l'abominable Dr. Frank-n- Furter. Celui-ci a mis en action la diabolique machine Médusa, qui doit la transformer en pierre. Votre unique espoir est de réactiver l'appareil «dé-Médusa» seul de contrecarrer les effets de la pétrification. Mais Frankie a démonté cette machine et a disséminé les différentes pièces qui la constituent dans les nombreuses salles de son château. De plus, vous êtes pressé par le temps, car le château est en fait un vaisseau spatial et le compte à rebours
est commencé. Frankie est entouré de plusieurs amis. Riff-Raff est un maître d’hôtel maniaco-dépressif ; Magenta une domestique et la sœur de Riff-Raff ; Columbia une groupie ; Rocky Horror une de ses créations. Quant à Eddie, c'est une expérimentation ratée, mise en hibernation. Mais elle tend à se dégeler de temps en temps et le processus demande à être réactivé.
C’est aussi un ami de Columbia et un roc- ?
TUBES ker. Ces personnages n'en veulent pas tous à votre vie, mais il vous feront au moins perdre du temps. Vous ne pouvez transporter qu’une pièce de la « dé-Médusa » à la fois.
Apportez-là près de l’endroit où votre compagne est tenue captive, c'est-à-dire derrière le grand rideau d’une des salles du rez-de-chaussée. Les clés que vous trouverez vous permettront d'ouvrir les portes. Un bon conseil, ne restez pas près de la chambre à coucher quand Frankie est dans les parages. Ce jeu amusant est servi par des graphismes absolument remarquables. (K7
C. R.L., pour Spectrum 48 K).
Les renseignements relatifs à d'autres versions n'ont pu être obtenus.
Type _ action Intérêt _ ***** GEOMANCIE Art divinatoire C'est en alignant dans le sable des de petits trous à l’aide du doigt que se tiquait autrefois la géomancie. Venu profondeurs de l’Orient, cet art divinatoire s’adapte aux nouvelles techniques modernes: le sable est remplacé par la barre d'espace de votre MO 5, et les prédictions sont dictées par votre ordinateur.
Concentration... La question qui vous obsède depuis longtemps doit seule occuper votre esprit. Le majeur pianote sur le clavier, les quinze « maisons » sont maintenant habitées. Le peuple, la fortune, le père ou le juge, l’interprétation reste à faire.
Réservé aux spécialistes de l'occulte, ce logiciel décevra les non-initiés.
Malgré la précision des graphiques et les explications fournies par l’ordinateur, la présence d’un « Maître » reste indispensable, faute de quoi vous serez amené à jouer sur les mots. (K7 Norsoft pour MO 5).
N'existe que dans cette version. Aucune extension prévue.
Type_art divinatoire Intérêt _ * * * Graphisme _ * * * Bruitage._ Prix_B PHANTASIE Vaincre ou mourir Jusqu'à présent, les amateurs de jeux de rôle sur ordinateurs se divisaient en deux clans : les mordus d’Ultima et les fanatiques de Sorcellerie. Phantasie pourrait bien réconcilier la plupart d'entre .eux. Depuis des années, l'île de Gelnor est sous la coupe du Chevalier Noir, qui terrorise et pressure ses habitants.
A la tête de votre équipe composée de six personnages, vous allez tenter de désagréger sa puissance et, tant qu'à faire, de sortir riche et puissant de cette aventure. Vos personnages pourront appartenir à des races et des professions très différentes.
Les aventuriers sont déjà complètement équipés au départ, aussi n'aurez-vous pas à vous en préoccuper. En revanche, par la suite, lorsque vous vous serez procuré un peu d'argent, il faudra faire attention aux armes que vous achèterez car votre personnage devra être à même d'utiliser force et adresse. Le choix du matériel est assez important puisque l'armurier dispose de quarante armures et cent armes différentes. Pour les sorts que pourront lancer certains de vos personnages, c'est la même profusion (cinquante-quatre sorts différents). Mais il est bien évident que vous ne pourrez
accéder à l'ensemble que lorsque vous aurez acquis suffisamment d'expérience grâce aux points obtenus dans les aventures. En extérieur, la représentation .se rapproche de celle d'Ultima. Dans les donjons en revanche, le plan se dessine au fur et à mesure -de votre progression. Le déroulement des combats s'apparente presque exactement à celui de Sorcellerie.
Un bon jeu de rôle, mais les graphismes sont vraiment trop simplistes. (Disquette
S. S.I. pour Apple II).
Les renseignements relatifs à d'autres versions n’ont pu être obtenus.
Type_jeu de rôle Intérêt _ ****** Graphisme _ * * * ADEPT L’ordre et le chaos Tous ceux qui ont aimé ArchonfTHt n° 17) vont pouvoir se régaler avec la suite : Adepl.
Deux camps sont en présence, l’Ordre et le Chaos. Le plateau de jeu se compose de quatre zones représentant chacune des éléments : feu, air, eau et terre. Chaque camp dispose au départ de quatre magiciens. Le but du jeu est de contrôler six points stratégiques, mais vous pouvez gagner aussi en remportant la bataille de l'Apocalypse ou en détruisant tous les personnages de votre adversaire. A chaque tour, vous choisirez de déplacer un personnage ou de lui faire lancer un sort. Entre autres sorts, il en est un capital : «summon». Il appelle en effet élémentaires ou démons pour vous aider.
Dès que deux créatures de camps opposés se retrouvent sur une même case, un combat style arcade a lieu. Mais l'issue de ce combat dépend tout autant de votre adresse que de vore habileté stratégique.
Ainsi, les élémentaires ne combattent correctement que s'ils se trouvent dans un milieu qui n'est pas l’opposé du leur. Chaque élémentaire et démon a ses points forts et faibles et il faut donc en tenir compte lorsque vous attaquez une case. Au début, il y a fort à parier que vous ne parviendrez pas à battre l'o.r.dinateur même en sélectionnant le handicap qui vous favorise le plus. Un splendide jeu de stratégie laissant libre cours à l'imagination la plus débridée.
Seul petit reproche, le graphisme des figures est un peu confus. Un must. (Disquette Electronic Arts, pour Apple II).
Les renseignements relatifs à d’autres versions n'ont pu être obtenus.
Type_stratégie et action Intérêt _ ****** Graphisme _ * * * Bruitage_* * * Prix__F THING ON A SPRING Un monde en folie A mi-chemin entre le singe et la sauterelle, Thing ne manque pas de ressort. Pour marsupilami vient de débarquer dans un monde étrange où prime la folie. Sautant de plates-formes en escaliers mécaniques, assailli par une multitude de «gouls» et autres créatures ravissantes, c'est sur deux ressorts bien huilés que vous traverserez les nombreux tableaux de ce jeu d'arcade.
Mais attention, les murs de briques s’effritent sous vos pas ; s'il n'est pas d'endroits inaccessibles, la route à suivre n'est jamais évidente. Thing ne meurt ni de faim, ni de fatigue. Mais si sa réserve d'huile s'épuise, ce sont ses ressorts qui se casseront bien vite ! A l’aide des neuf messages cachés dans les galeries, peut-être réussirez-vous à tuer le lutin et à ressortir vivant de cette aventure. Un logiciel qui ne laisse aucun répit. (K7 Micro projets pour C64).
Type arcade Prix B Comme chien et chat !
La vie de chat n'est pas rose tous les jours, surtout si l’on est père de famille et que l'on doit s'occuper de dix chatons turbulents.
Par comble de malchance, vous aurez aussi à redouter Billy, le Bulldog et sa bande. Si ce dernier réussit à réunir vingt-quatre chiens, c'en sera fini de vous, de vos enfants et de votre maison.
Deux stratégies complètement différentes pourront être utilisées: vous essayez de détruire tous les chiens que vous rencontrez pour contrer la réunion du nombre fatidique, ou au contraire, vous devez les prendre de vitesse, retrouver et ramener tous vos chatons en sécurité chez vous. Vous disposez de plusieurs armes contre les chiens. Si votre résistance est suffisante, vous pouvez dispôser de balles à lancer contre eux. Vous pouvez aussi marquer vos traces avec une drogue qui les paralyse .
Durant quelques secondes. Enfin, en cas de ?
Nécessité absolue, il vous est possible de tenter un combat « à pattes nues », mais cela vous demandera alors beaucoup d’énergie pour en sortir vainqueur. Le plan vous aide à localiser vos chatons et votre maison. N'hésitez-pas à en faire un usage fréquent. Sur votre trajet, vous trouvez nourriture, boisson et objets magiques indispensables à votre bonne forme. Ce jeu offre, ce qui est rare pour un jeu d’action, la possibilité de sauvegarder la partie à toul moment. Au total, un bon jeu, servi par des graphismes agréables et un thème nouveau. (K7 Artic. Pour Spectrum).
TUBES Les renseignements relatifs à d'autres versions n'ont pu être obtenus.
Type- Graphisme Bruitage_ Prix_ BLUE MAX 2001 Espace vital Quand on a fait un hit on s'accroche ; dans la micro-informatique comme ailleurs.
Après Blue Max, voici, le fils de Blue Max que, pour des raisons de déontologie, on trouve dans le commerce sous le nom de Blue Max 2001. Fini les péripéties de la guerre de 14-18, et les casques à pointes, 2001 nous propulse en pleine science fiction. Les méchants, il en faut toujours, portent le nom lugubre et imprononçable de Furxx. Comme leurs sinistres prédécesseurs, leur soif d’espace vital est sans limite. Après avoir asservi les habitants de la base Gamma IV, ils menacent d’envahir toutes les colonies terrestres. En bon descendant de Blue Max, votre sang ne fait qu'un tour.
Vous vous installez à bord de votre vaisseau de combat armé d’un «pénétra- teur gravonique » (qu’est ce que l’on ne va pas inventer) et de bombes dévastatrices, avec un seul but : détruire les installations (véhicules, usines, système de défense) ennemies. Pour corser l'affaire vous devez également atteindre deux cibles très spéciales en forme de cœur (générateur de bouclier) et de disque (séquençeur). Votre progression en dépend. Comme de bien entendu des soucoupes-coquille Saint- Jacques ou mur de briques vous canardent tandis que le niveau de votre jauge de kérosène et de puissance
gravonique baisse à grande vitesse. Les lâchers de bombes et tirs de mitrailleuse en rase-mottes deviennent de plus en plus acrobatiques. Pas de panique, un « R » rouge s'affiche à l'écran, vous arrivez à proximité de stocks laissés Raid dans l’espace Le facteur « E », c'est bien entendu le facteur « énergie » indispensable à la survie de ce secteur intergalactique. Dans l’astronef, l’œil fixé sur le cockpit, vous devez approvisionner sans tarder les quatre principales planètes avoisinantes. Hélas, vu sa grande radio activité, vous n'avez pu charger à votre bord le bloc énergétique que
l’on vous a confié. Tracté par champ magnétique, ce dernier reste dans votre sillage. Une pression sur la gâchette du joystick, et il se rapproche du vaisseau. Mais attention, ne le laissez pas vous toucher... Vous seriez par les rebelles. Un atterrissage s'impose.
Si côté scénario, Blue Max 2001 sent un peu le « réchauffé », côté pratique, il s'avère plutôt agréable. Scrolling sidérant, décor de savane africaine, ombres portées des vaisseaux, commandes rapides et possibilité de jeu étonnamment vastes. Max Chatworth IX serait-il plus fort que son illustre ancêtre ?
(Cassette et disquette Synapse Software pour Atari 400 800 XL et CBM 64).
N’existe que dans ces versions.
Type_arcade Intérêt _ ***** Graphisme_ * * * * Bruitage_* * * * Prix_Disquette D, Cassette B immédiatement détruit. Pour ce grand raid dans l’espace, le slalom entre astéroïdes, mines et vaisseaux ennemis est donc d’une difficulté double. En fait vous devez manœuvrer deux appareils simultanément.
Un coup d'œil sur le radar, les conditions d'accès sont plus ou moins favorables selon la route choisie. Mais quand il faut se battre, la lutte est chaude. Les vaisseaux Mandrogor, par exemple, attaquent sans merci votre chargement et seul votre astronef peut les détruire. Calculez la trajectoire, modifiez votre force d’attraction et votre vitesse et n'hésitez pas à plonger dans l'hyper-espace en cas de grave danger.
Avec quatre niveaux de difficulté, The E Factor fait preuve d’une grande vitalité basée sur l'adresse et le sang froid. (Disquette Cosmi pour Atari 400 et 800).
Les renseignements relatifs à d'autres versions n’ont pu être obtenus.
Type Graphisme _ action ? ? * * Bruitaae Prix_ ? ? ?
_ Cassette B, Disquette B I HALLEY’S COMET II Poussière d’étoile Ne ratez pas le rendez-vous de novembre et de mars, la queue de la comète Halley va balayer la terre...Halley's Cornet II se révèle un véritable outil de travail professionnel. Epoustouflant. Dix écrans interactifs et animés permettent de suivre pas à pas les étapes de son orbite sur soixante- seize années, de prendre connaissance des heures de visibilité de janvier 84 à décembre 86 à la latitude 50 °N (Grande-Bretagne) et 30 °S (Australie). Le plus impressionnant est encore à venir.
Introduisez une date, une heure et une latitude et la position de la comète au sein des constellations de la voûte céleste (complétée d’informations sur le soleil et la lune), s'affiche sur l'écran. Comme si vous y étiez.
Une légère pression sur une touche, et vous découvrez l'horizon local inscruté de planètes. La couleur du ciel indique s’il fait suffisamment sombre pour distinguer la comète. Un logiciel «trapu» qui, s'il brille pas sa simplicité d'utilisation, demeure assez hermétique aux néophytes. L'ensemble reste assez austère. On aimerait un peu moins de performances techniques et un peu plus de texte explicatif. (Cassette Eclipse Software pour Spectrum 48 K).
Les renseignements relatifs à d'autres versions n'ont pu être obtenus.
Type_astronomie Intérêt _ * * * * * Graphisme _ * * * * Bruitage_ Prix_ Saute qui peut!
« A working class heroe is something to be » chantait John Lennon. C’est chose faite depuis longtemps avec Hardhat Mack. Ne soupirez pas, ce logiciel est la crème de la crème, le champion toutes catégories du saute palier. Il mérite largement son adaptation sur Amstrad. Si le son est moins bon que sur le Commodore 64, le graphisme n'a rien à lui envier.
«Mac chapeau dur» n’est pas un mou. Il virevolte, saute et construit sans répit dans un univers hostile. Ses pincipaux ennemis sont: la gravité, l'abominable Osha et les innommables « vandals ». Le jeu est placé sous le signe du trois, le candidat dispose de trois vies. Mais pour les génies de la poutrelle, d'autres niveaux s'offrent à leur agilité. Le gratte ciel s'élève indéfiniment comme le haricot de la fable.
Au premier niveau, il s'agit de colmater les brèches des poutres métalliques puis de les consolider avec le pistolet à rivets. Vous progressez de poutre en poutre à l'aide d'échelles, de l'ascenseur (sifflez, il apparaît) ou du trampoline à ressorts, de loin le plus stimulant. Ensuite il faut ramasser le maximum de boîtes à outils. Le mauvais ouvrier a toujours de mauvais outils mais la quantité aide toujours. Dernière étape, vous approvisionnez une machine à rivets vorace qui n'hésite pas à vous broyer avec le reste. Treuils, tapis roulants et tremplins en tous genres seront vos fidèles
amis. Collectez tous les objets sur votre parcours pour obtenir des bonus, à 7 000 points une vie supplémentaire vous est accordée. Maître de chantier aguerri à tous les dangers vous accéderez au rang de «cheville ouvrière» de la grande métropolis de demain. La vie est dure mais, comme dit la notice, la bière n'en sera que meilleure.
Comme tous les jeux d’escalade, Hard Hat Mack n'est pas d'un intellectualisme éche- velé. Il est en revanche rapide et amusant.
Ne boudons pas notre plaisir. (K7 Ariolasoft pour Amstradet C64) Les renseignements relatifs à d'autres versions n'ont pu être obtenus.
Type _ action Intérêt _ ***** Graphisme _ * * * * Bruitage_* * * Prix__B Combat aérien Le Skyfox est un avion de combat étonnant, sa puissance, sa maniabilité et son armement en font une arme de guerre redoutable. Car ici, il s’agit bien de guerre ; un combat des plus mouvementés où vous allez tenir le rôle principal. Vous êtes le seul pilote capable d'eftrayer la machine adverse composée de tanks, jets de combats et avions porteurs. Avant de prendre votre envol, une carte détaillée vous précise les positions ennemies : votre base de ravitaillement et vos installations militaires
sont déjà encerclées. Les avions porteurs ont déchargé leurs tanks et ceux-ci font route vers les points stratégiques de votre défense. Dès lors, le combat va se dérouler selon deux aspects différents : le vol en basse altitude tout d’abord où vous devez détruire les chars et l’aviation lourde.
Sur le « zoom » de votre radar, l’ennemi est repéré. Poussez les gaz, voici déjà une dizaine de blindés. Dans un piqué vertigineux, la main crispée sur le déclencheur de vos mitrailleuses, tâchez de conserver le cap. Le graphisme est superbe. En trois dimensions, les tanks surgissent à l’horizon et le feu nourri de leurs canons se double du tir très précis de la force aérienne. Un missile autoguidé et l’appareil ennemi explose. Mais reprenez de l'altitude. Le scanner indique une attaque en haute altitude. Passé la barrière des nuages, c'est dans un ciel clair que la lutte continue, dans
une animation superbe. La précision du vol et le réalisme du décor autorisent toutes les IL A CHOISI AIRBUS: C’est par une sélection rigoureuse de ses logiciels que VIFI s’est imposé en leader.
Créés et réalisés par des professionnels de l’enseignement, du jeu ou de l’entreprise, les logiciels VIFI apportent un nouveau soufne à la micro. Avec chaque semaine des nouveautés, VIFI renouvelle en permanence votre passion informatique. Les logiciels VIFI sont conçus pour plus de 10 micro-ordinateurs.
Enfin, un véritable simulateur de vol conçu par des spécialistes de l’aéronautique.
Apprenez à analyser les données de votre tableau de bord.
Décollez et découvrez les sensations d’un pilote de ligne.
Un manuel de 128 pages, véritable cours de navigation aérienne, sera à vos cotés pour vous aider.
Pour obtenir le catalogue complet des logiciels VIFI, adressez-vous à votre revendeur le plus proche ou à VIFI International - 21, bd Poissonnière, 75002 Paris.
L’EXPÉRIEN(E ET L’EXIGENCE TOUR DE FRAN A bicyclette... stratégies. Selon quatorze scénarios, Skyfox vous laisse choisir la difficulté et la « richesse » de votre mission. Cocktail subtil de wargame et d’action, un logiciel qui vous fera frissonner. (Disquette ECA pour C64 et C 128).
Compatible Apple en disquette, prix non communiqué.
Type _ simulateur de guerre Intérêt , ***** Graphisme _ ***** Bruitage_* * * * Prix :B Etes-vous prêt à courir le Tour de France ?
Avec -ses seize étapes et son public toujours plus enthousiaste, cette épreuve cycliste est exténuante, non pas pour les jambes mais pour les poignets ! Le joystick bien en main, poussez à gauche, poussez à droite... C’est parti. Maillot rouge ou jaune, c'est un nouveau Hinault qui s'élance sur la route du Tour. Le paysage est superbe.
En trois dimensions, la route traverse vallées et reliefs. Sous les acclamations d'un public réjoui, négociez les virages et gardez vos forces pour les étapes de montagne. Lfe vélo se dirige entièrement au joystick. Bouton pressé, ce dernier actionne la direction. D’une pression sur l'avant, ”ous passez au palier de grande vitesse, idéale pour le terrain plat. Tandis que le chrono- enregistre vos performances, sa couleur témoigne de votre talent. Bleu pour les fonceurs, rouge pour les .touristes ! Ne rasez pas de trop près la bordure de la route. Une chûte entraîne une perte de temps
considérable. N’est pas champion qui veut !
Ce logiciel est particulièrement soigné, tant au niveau du graphisme que dans la subtilité du maniement des pédales. Le relief des routes, indiqué sur les panneaux qui jalonnent la piste et la pluralité des étapes font de cette simulation sportive une véritable épreuve d'endurance. (K7 Activision pour C 64 et C 128).
Les renseignements concernant les versions pour d’autres ordinateurs n'ont pu être obtenus.
Type_simulation sportive Intérêt _ ***** Graphisme _ ***** Bruitage_* * * Prix_B ROAD RACE Conduite sportive RoadRace, c’est la course automobile dans toute sa splendeur. Pour parcourir les Etats Unis de la côte Ouest à la côte Est, ce logiciel vous propose une quinzaine d'étapes toutes plus ardues les unes que les autres.
Votre moteur tourne, la jauge d'essence est à son maximum. La gâchette du joystick déclenche l'accélération du bolide. Au régime moteur de 9 000 tours minute, il est temps de passer la seconde... Ce n'est qu'après avoir enclenché la quatrième vitesse que vous pourrez doubler vos concurrents et vous imposer dans la course.
La voiture répond de façon très précise au maniement du joystick. Les freinages font crisser les pneus et les accélérations décoiffent ! Mais attention, consommation et conduite sportive ne vont pas de pair et vous voilà vite en panne sur le bas-côté. Les postes d'essence jalonnent la route tout les cent soixante kilomètres. On peut de même y réparer un moteur explosé par surchauffe ou, pourquoi pas, s'y reposer un brin.
Quoi qu'il en soit, si vous ne les atteignez pas à temps, vous devrez pousser votre par pressions successives de la gâchette I Ajoutons à cela de nombreux contrôles radar, des conditions météorologiques désastreuses, des routes encore en construction et l'implacable chronomètre... Les étapes se succèdent mais ne se ressemblent pas. L'animation est en tout point réussie, tant pour l’action que pour le graphisme. Un seul défaut, les accidents ne sont jamais mortels et vous pouvez tout à loisir utiliser les talus pour doubler. (Cassette et disquette Activision pour C64 et C 128).
Les renseignements relatifs à d’autres versions n'ont pu être obtenus.
INTERNATIONAL TENNIS Balle de match Sous les acclamations d’une foule déchaînée, vous allez disputer un match de tennis en trois sets sur les courts de Wimble; don. Les joueurs courent allègrement selon les huit directions et le terrain, vu de côté, occupe tout l'écran. L’animation graphique est simple, sa précision parfois douteuse... En effet, la vision perpendiculaire du court ne facilite pas la mise en place des joueurs et les raquettes inexpérimentées brassent plus souvent l'air qu'elles ne frappent la balle ! Seule l'ombre de cette dernière peut en fait vous aider à vous positionner.
Les renvois, quant à eux, sont très précis: la ?
47 Disponible: en cassette ou disquette pour Commodore C64 128, en disquette pour Apple, en cassette pour Amstrad*
* (bientôt disponible).
Bradotund TUBES à chaque fois avec un angle le plus proche possible de 45 degrés. L’haltérophilie redonnera la main aux agités de la manette de jeu. Une simulation difficile et bien réalisée. (K7 Imagine, pour Spectrum 48 K).
Les renseignements sur d'autres versions n'ont pu être obtenus.
BRUNO’S BOXING direction et la puissance du tir se modulent de façon satisfaisante et il est toujours possible de surprendre l'adversaire. En ce qui concerne le jeu contre l'ordinateur, vous dosez votre effort en fonction des niveaux de difficulté. Bien que le match présente alors des possibilités de jeu fort intéressantes, l’ensemble manque quelque peu de vivacité. International Tennis est un logiciel efficace qui ne peut cependant rivaliser avec les « grands » de sa catégorie. (Cassette Commodore pour C 64).
Ce programme n'est disponible sur aucune autre machine.
Type i tennis Intérêt___* * * Graphisme _ * * * Bruitage__* * * Prix lype Intérêt simulation de sports Prix che « feu ». Sacrifiez votre premier carquois pour vous régler, ce qui vous permettra ensuite de peut-être vous qualifier. Dans le triple saut, vous devez prendre votre appel le plus près possible de la ligne de saut et effectuer vos trois bonds en vous libérant entendu vous perdez de l’argent. Comment redresser la balance? Acheter ou vendre des vedettes, diminuer les primes de match, limiter les équipements, sacrifier le centre de formation des jeunes joueurs, augmenter le prix des
places ou solliciter un sponsor? Soixante secondes pour se décider, c'est peu d’autant que quelques instants de dialogue avec les joueurs et l'entraineur remontent le moral des troupes.
L’heure est aux choix. L'ordinateur se montre assez directif dans les postes modifiables. Passionnés de dribble rentrez votre joystick, dans Club de football on ne joue pas, on raisonne. Seuls les bruits de trompe et de crécelle vous rappelleront qu'on shoote sur la pelouse. Un logiciel qui se permet d'aborder la gestion sous une forme attrayante, dans le sujet, peu dans la forme. (Cassette Answare pour T07 et M05).
A bout de souffle... Vous allez vous engager dans une série de six compétitions sportives successives.
Mais ici, il vous faudra parvenir au moins à vous qualifier pour pouvoir disputer l’épreuve suivante.
La première épreuve est le 100 mètres nage libre. Les stakhanovistes du joystick pourront y réussir de belles performances, pour peu qu'ils n'oublient pas de respirer de temps en temps. Le tir au pigeon d’argile est encore assez facile. Il suffit d’attendre que la cible entre dans l'une de vos mires et de tirer à ce moment, du bon côté bien sûr. Le cheval d'arçon est déjà plus complexe. Vous devez prendre votre élan, sauter sur le tremplin le plus près possible de son extrémité, atteindre le cheval d’arçon en prenant votre appui verticalement sur les mains et effectuer ensuite le plus de
sauts périlleux possibles, en essayant, tant que faire se peut, de retomber sur vos pieds et non sur la tête (les cachets d'aspirine ne sont pas vendus avec le programme). Pour le tir à l'arc, la cible se déplace à vitesse variable et la hauteur du tir dépend de la durée d’appui sur la tou- 54 COUT DES JOUEURS _;__COUT jlsîîîîî.... ' *34000 294000 !î I 2400g Fric et foot Le foot tient beaucoup de l'iceberg. Le clinquant, le visible, entendre des hurlements de foules aux exploits de Platini, ne représente qu’une part infime de l'entreprise.
Aussi indispensable que l’entraineur ou les joueurs est le manager. Qu'on ne se leurre pas, l'avenir d'une équipe repose sur ses épaules... en l’occurence les vôtres. Vous êtes dirigeant d'un club pour une saison soit six matchs aller-retour contre des équipes plus ou moins fortes. Comme de bien Ça fait mal Face à face insoutenable sur le ring. A ma gauche en culotte rouge Franck Bruno, le brillant sujet de sa majestée ; à ma droite en culotte verte l'Ecraseur du Canada, le sinistre tueur de la banquise. Le combat commence, coup à gauche enchaîné sur coup à droite, l'Ecraseur encaisse. Esquive
à droite, coup droit, ce sale canadien ne quitte plus sa garde. Le K.O. est imminent, uppercut à droite suivi d'un crochet sans merci ; l'Ecraseur titube, l’arbitre compte
1. .. 2. Bravo p'tit gars, la reprise t'appartient presque, ne te
laisse pas aller. Plus que deux K.O. et tu pourras lever le
bras en signe de victoire.
Cinq minutes de répit pour rentrer le code personnel de membre de l'association Boxe Elite Vidéo, et c’est reparti : Fling Long Chop, le dragon des arts martiaux fait son entrée. Un style différent. Avant d'affronter Peter Perfect au sourire 100 % hollywoodien. Tu devras assommer encore cinq challengers à l’intelligence croissante. Fini la cervelle de petit pois de l'Ecraseur.
Comme d’habitude, le jeu de jambe, élément primordial d'un match est éludé. Un ?
49 LES SUPER NOUVEAUTES DE LA RENTREE SONT ARRIVÉES !.. COMMODORE 64 • SPECTRUM • AMSTRAD • THOMSON MO 5 ORIC-ATMOS • ZX81 • MSX • APPLE II • ATARI ire B.P. 2 - 56200 LA GACILLY - tél 99 08 83 54 et 99 08 83 17 du lundi au samedi de 9 à 19 h. ™ÏÏ2Ï 145 F LORDS OF TIME 15 F 8EACH HEAD (R 95 F STRIP PottR 1 RUPPERT SENTIHEL SENTINEL (0) SHAOES SKY FOX (0) SlAPSHOT (Hockey Gl) SHOKIE SOLO FLIGHT (D| SOLO FLIGHT SPACE SHUTTLE (F) SPECIAL EDITION SPEEO KING (D) SPITFIRE 40 . .
SPITFIRE ACE (D) STAFF*!OfKARHATH ÎTELLAR 7 (D) GHETTO°HUSTER AMSTRAD IMPOSSIBLE MISSION 125 F Way ol Ihe exploding fist (0)139 F Kjîir INDIANA JONES (F) 95 F Way ol ttle explodlnfl fttl 105F INTERNATIONAL SOCCER 175 FI WRITE LIGHTNING 119 F LQüf I JET SET WILLY 75 F WNITE LIGHTNING (0) 243 F LOMBI JET SET WILLY II 15 FI WORLD SERIES BASEBALL 95fIl0R0S
* UN JEU GRATUIT POUR 5 ACHETÉS ? (1) ou 8 F. BON de COMMANDE
Code postal ....Ville F»ais Pou el Emballage à envoyer à
ORDINATEUR ! ORIC-ATMOS
• Carte de fidélité Nu Conire-remboursemeni (ajouter 15 F de
frais) GUILLEMOT International Software Je joins un I iChèque
bancaire Débitez ma Carte Bleue
B. P. 2 56200 LA GACILLY TUBES Dessiner « facile » scrolling
hésitant essaie en vain de convaincre. Si les graphismes
font preuve de fidélité, le bruitage laisse à désirer. Lès
uppercuts tonnent comme des coups de fouet et la foule
semble frappée de mutisme. Un logiciel rigolo qui a le mérite
d’être le premier du genre sur Amstrad. Les commandes se
font au clavier ou au joystick. Dure vie que celle d'un
champion de boxe catégorie poids lourd. Pas étonnant que
Cassius Clay finisse sa vie.un peu « décalé ». (Cassette
Elite pour Amstrad).
Les renseignements sur d'autres versions n'ont pu être obtenus.
Type_simulation de boxe Intérêt _ ***** Graphisme _ * * * * Bruitage_* * Prix Avec ce logiciel, vous allez créer des dessins pleine page ou des formats réduits et redéfinir facilement des caractères. Le dessin peut se contrôler au joystick, complété cependant de toutes les touches- clavier qui ont même une signification différente selon le mode et suivant qu’elles sont shiftées ou non. Autant vous dire que cet apprentissage ne s'effectue pas en cinq minutes, mais le résultat en vaut la peine.
Pour dessiner, vous disposez d'un pinceau dont vous pouvez régler totalement la largeur, l’épaisseur et la vitesse de déplacement. Bien évidemment, il est toujours possible de gommer tout ou partie de votre dessin. Il existe diverses facilités pour les droites, courbes et cercles, mais malheureusement ces deux dernières options nécessitent l'introduction d'un certain nombre de paramètres pas toujours faciles à calculer.
Ce programme permet aussi de remplir des surfaces fermées et de colorier votre dessin. Le procédé de coloriage utilisé n'est guère pratique mais s'explique par l'impossibilité du Spectrum de définir plus de deux couleurs dans une même matrice de caractères. Si les couleurs ne vous conviennent plus, rien de plus simple en revanche que de les permuter avec un autre assemblage.
Leonardo vous facilitera aussi la tâche en agrandissant une partie de l'image, en autorisant sa rotation et son changement d'échelle ou éventuellement la création d'images en miroir. Bien évidemment, vous pourrez sauvegarder votre œuvre sur cassette et ou sur imprimante. Un bon programme, très complet, mais parfois un peu difficile à maîtriser. (K7 Creative Sparks, pour Spectrum).
Les renseignements sur d'autres versions n’ont pu être obtenus.
Type _ _ aide au graphisme Intérêt _ Graphisme_ ? ? ? ? ?
Selon talent Bruitage_ Prix c 1 ELIDON i Charme et poésie Dans la forêt d'Elidon, les fleurs ne peuvent pousser sans l'apport magique de la «poudre de fée». Sept flacons de cet elixir sont nécessaires pour donner vie et beauté aux quatre cents salles de ce magnifique jardin. C'est la fée d'Elidon qui se chargera de les collecter, armée de sa baguette magique.
Son vol gracieux la mène de clairière en clairière. Sur son passage, porte-bonheur et fluide de légèreté seront ses seules protections. Les papillons, bulles de savons ou berlingots géants errants dans la forêt provoquent inlassablement la chute de notre bienfaitrice. Le déplacement de cette dernière est fort délicat: Soumise aux dures lois de la pesanteur, elle risque à tout moment de percuter les haies du jardin et les lianes qui s'y balancent. Les cinq baguettes magiques mises à sa disposition ne seront pas de trop. Si les fleurs parviennent néanmoins à pousser, il lui faudra toutes
les ramener dans la clairière centrale pour clore sa bonne action.
Dans un décor emprunt de charme et de poésie, l’action, elle, ne manque ni de danger, ni d'imprévu. (K7 Orpheus pour C 64).
Aucune compatibilité connue pour ce programme sur d'autres machines.
Type_arcade Intérêt _._ * * * * Graphisme _!_ * * * * Bruitage_* * * Prix___B mm PARADE Nous sommes en 1941. Depuis quelque temps déjà, les agents alliés ont constaté une intensification du trafic maritime ennemi entre Recife et un autre point inconnu. Après enquête, ils ont découvert le pot aux roses : l’ennemi est en train de-construire une gigantesque base sous-marine dont la localisation sera précisée dans les documents que doivent envoyer nos agents. Mais malheureusement, l'avion qui les transportait a été abattu au-dessus de l'île d’Ascension. Renonçant à la voie des airs, les
Alliés ont alors dépêché un navire qui a été coulé à son tour. Aussi est-ce à un sous- marin que l’on va désormais confier la délicate tâche de récupérer ces documents si précieux.
Vous allez donc prendre le commandement du Piggy, sous-marin de 648 tonnes en surface.
NnDTru ..oÇE5HfiHD0:2 TRINIDHDE : 3 295ÏIH_UH2:4 ST-HELEHE: 5 HSCEHSIOH: 6 RECIFE: ? SRLUflDOR :8 Nous sommes dans la journée du 6 octobre, au sud de Sainte- Hélène. Votre mission consiste à rallier Ascension et à récupérer la fameuse sacoche, à déchiffrer le message laissé par vos agents et à découvrir ainsi la base secrète ennemie : tout cela avant le 13 octobre. Pour compliquer le tout, vous venez d’apprendre, juste avant votre départ, qu’un saboteur s'est infiltré dans l’équipage. Il vous faut le démasquer au 52 plus vite car les pannes prennent vite une allure dramatique dans un
sous-marin en plongée. En plus de cette mission spéciale, vous devez tenter de perturber le trafic maritime ennemi. Avant de commencer tout déplacement il est bon de demander des renseignements par radio sur tous les hommes d'équipage. Je vous assure que vous ne regretterez pas ces quelques instants d'attente. En effet, ce n’est pas lorsque les patrouilles aériennes ennemies vous survoleront sans relâche que vous aurez le temps de le faire (le sous-marin ne peut en effet émettre ou recevoir que s’il est à la surface et l’antenne T.S.F. sortie).
Ces renseignements vous serviront de base de travail : le coupable doit avoir été en contact avec les ennemis d'une manière ou d'une autre. Pour vérifier votre hypothèse, mettez l’homme aux arrêts, quitte à le relâcher avec toutes vos excuses si un nouveau sabotage se produit entre-temps.
Après avoir consulté la position de votre navire et vous être familiarisé avec ses différents organes, vous pouvez commencer à faire mouvement. Pour cela, il suffit de
• fixer le cap, la vitesse et le nombre de déplacements voulus.
Si vous approchez d’une côte, ralentissez de manière à ne pas
vous fracasser inutilement sur les rochers. Vous pouvez
naviguer en surface ou en plongée. Chaque méthode a ses
avantages et ses inconvénients. Ainsi en surface, vous êtes à
la merci des patrouilles aériennes ennemies et il vous faut
plonger au plus vite pour éviter les grenades sous-marines.
En plongée, en revanche, vous devez surveiller les indicateurs
d’oxygène, de puissance des accumulateurs du moteur
électrique et le niveau du fond. De plus les accumulateurs ne
se rechargent que lors de l'utilisation du moteur diesel,
cette dernière ne peut se faire qu’en surface ! Certaines
précautions sont à prendre. A première vue évidentes, elles
risquent cependant d’être oubliées dans les moments de panique.
Ainsi pour plonger, il faut mettre en route le moteur
électrique, ce qui coupe le diesel, fermer l’échappement de ce
dernier et s’assurer que le manche de ventilation et le capot
du kiosque sont fermés (sinon c’est à l’intérieur du sous-marin
qu’il faudra se munir d’un scaphandre !).
De même, n’omettez pas d’ouvrir l'échappement du diesel avant de mettre celui-ci en route, si vous voulez éviter d’asphyxier votre équipage. Régulièrement et à chaque fois que vous le désirerez, renseignez-vous sur la présence éventuelle d’un navire. Avant de le couler d'une torpille bien placée, vérifiez tout de même qu’il ne s’agit pas d’un navire allié ! Durant votre mission, vous aurez à faire face à certaines pannes dues aux grenades sous-marines ou au saboteur. Si vous pouvez réparer le diesel ou la cuve à eau, pour les autres réparations, vous devez demander une assistance techni
que, soit en lançant un S.O.S. (mais il faut ensuite attendre le navire de secours et votre temps est compté), soit vous rendre sur une île, dans une ville côtière ou près d’un navire ravitailleur. A ce propos, surveillez de temps en temps les vivres, l’eau et les munitions et réapprovisionnez-vous en conséquence. Bien que cela vous fasse déjà beaucoup de choses à vous occuper, il en est une autre qu’il ne faudra surtout pas négliger: c’est l’équipage. N’oubliez pas que c’est de lui dont dépend la bonne marche du navire.
Faites-lui faire régulièrement de l’exercice pour qu’il ne s’encroûte pas et n’hésitez pas à lui remonter le moral et à féliciter ses membres en cas de victoire.
Rallier Ascension aoant le 13 octobre... Facile à dire Opération Mertury ta taupe avait des palmes Vous êtes aux commandes du sous-marin Piggy. Votre équipage risque de se mutiner. Un saboteur s’est infiltré dans ses rangs.
Le danger menace de toutes parts et le temps vous est compté.
Si vous accumulez vraiment trop de fautes de commandement, ybùs risquez d'avoir à affronter une mutinerie ou même de vous retrouver à fond de cale. Avec tous ces paramètres, la réussite de votre mission n’est pas assurée, tant s’en faut. Vous verrez qu’il vous faudra essayer de nombreuses tactiques successives avant d’en trouver une valable. A la fin de chaque partie, le programme dresse le' bilan de votre commandement. Mais si votre score est vraiment trop lamentable, au lieu de vous proposer une nouvelle partie, il vous enverra potasser votre stratégie !
Une bonne simulation de sous- marin, dont les accès fréquents à la disquette ralentissent trop l’action. (Disquette Froggy Software, pour Apple II.)
Type_Aventure Intérêt_ * * * * Graphisme__* * * Bruitage_* * Prix_B l’air. Essayez de voler un jour de mistral ou en hiver. Dans la «tisane», carburant à base de méthanol, l’huile de ricin se gomme et bloque l'alimentation.
Adieu les moteurs calés et les pannes de carburant.
Qui dit informatique dit possibilité de redéfinition. Vous ne transformerez pas votre zinc en Bravo Charly Adieu les moteurs calés, les pannes de carburant et les coûteux crashs de vos modèles réduits... Par tous les temps, de jour comme de nuit et sans tirer le manche à balai, vous êtes paré à décoller.
Tous ceux qui ont vu leur modèle réduit, fruit de longues soirées de travail et de privations, s’écraser au sol comme une grosse mouche, vous le confirmeront : il y a de quoi taper sur tout le monde, sur soi en premier lieu. Eluder les risques du métier sans en gâter les joies, tel est le comble du simulateur. Du simulateur à l’aéromodélisme il n’y a qu’un pas. John Kal- lend vient de le franchir avec le logiciel RCF1I (radio controled flight simulator) tournant sur Apple II et Commodore 64. Judicieux, mais ce n’est pas tout. Son trait de génie, consiste à coupler au logiciel le
boîtier d’un « vrai » émetteur radio conçu selon les normes françaises. Pas de dépaysement en perspective, la manette RCFSII lage » il y a lieu de se plaindre. Les graphismes sont à pleurer de pauvreté et de monotonie. L’herbe est verte et le ciel d’un bleu France assez fatigant à la longue. Un défilement de repères horizontaux et verticaux combiné à un effet de profondeur sur l’avion est sensé donner une illusion de mouvement. A moins d’être un vrai maître de la perspective ou un habitué des manettes vous n’arriverez jamais à déterminer à 100 % dans quel sens vole le modèle ;
d’autant que vous ne bénéficiez pas des repères présents dans la réalité.
Pour n’en citer que deux : le sol et le vrombissement du moteur.
Le rendu des volumes brille par sa platitude. A 600 mètres du point de repère comme à 200 mètres d'altitude, le zinc ressemble plus grand secours. Une lucarne « vue aérienne et stylisée du terrain d’aviation » placée dans la partie supérieure de l’écran permet de suivre les évolutions de plus près dans un espace correspondant à la portée d'un émetteur (attention, un avion est si vite perdu). Au milieu un trait représente le modéliste, son émetteur et une caméra fictifs. Sur la gauche un compteur figure les mouvements de caméra dans l’axe vertical. Un élément bien pratique mais qui fait
double emploi avec l'altimètre situé en bas de l’écran au milieu des compteurs de vitesse de vol, pourcentage de gaz et distance au point d’émission. Les unités utilisées sont internationales puisque complètement arbitraires. Les Français seront donc soulagés de ne pas avoir à et la direction, celle de droite les gaz et les ailerons. Trims et double débattement sont aussi de la partie. Résultat un outil «pro» tant pour sa qualité que pour son prix. Ce dernier facteur est loin d’être limitant. Imaginez un instant le coup des réparations. A raison de 1000 F par crash le balsa est aussi
léger que fragile la note devient vite salée. Dans la liste des' vertus citons encore un usage en chambre par tous les temps. Pas si idiot que cela en a planeur ou en bombardier, mais pourrez modifier la vitesse de décollage (5 à 30), la stabilité latérale et longitudinale (0 à 9), les sensibilités de l’aileron et de la profondeur (1 à 9), l’accélération (1 à 9) ainsi que le rapport portance poids (0,5 à 1,2). Trois configurations typiques sont exposées dans le manuel en liaison avec le niveau du pilote.
L’atout numéro 1 d’un simulateur doit être son réalisme. Qu’en est- il ? Côté environnement « embalà une crotte de mouche qu’à un mono moteur, (dans la réalité, les données théoriques sont de 200 mètres pour un avion de 1,50 mètre d’envergure). Esthétiquement, on ne perd rien. De près l'avion ressemble à une caricature taillée à la hache sans le moindre détail inutile qui fait le réalisme. Seule concession à l’original, le dessous des ailes affiche un beau rayé permettant de situer le modèle dans l’espace. En pratique, cela n’est pas d’un faire à des galons, des miles ou des pieds.
Paré à décoller, on met la sauce et c’est parti. Pas besoin de tirer sur le manche à balai, le modèle s’envole tout seul du fait de sa vitesse. N’y voyez pas un défaut, dans la réalité cela se passe de la même façon... sur une distance beaucoup plus longue cependant.
On se stabilise en configuration plane (ou plutôt on essaye car la stabilité laisse à désirer). Les ailerons et les trims s’avèrent hyper- ?
53 128S89! Damnedl PRRRDË sensibles, le contrôle à la profondeur agit avec un certain retard.
Comme sur le terrain on commence à se battre avec les boutons. Virage sur l’aile : on incline lés ailerons tout en tirant en profondeur pour éviter le taux de chute (la surface portante diminue). La griserie du vol, sans le bruit pétaradant du moteur, commence. Tonneaux, vol sur le dos, Immelmann (figure de chasse), loopings, déclanchés (l’avion monte à la verticale jusqu’à ce que le moteur ne le tire plus), vrilles, le simulateur est parfait pour l’acrobatie. Pour peu que vous ayez une bonne vue et aucune prétention au spectaculaire. A l’instar de la réalité le zinc informatisé
prend de la vitesse en chutant, plane quand les gaz sont coupés, et oppose de l’inertie après un looping. Reste qu’à la première tentative de vrille, vous risquez fort de crasher pour cause de mauvaise appréciation des distances.
On ne voit pas le sol se rapprocher. Les 89 $ de réparation affichés par le logiciel ne vous font même pas sourciller (comptez 50 $ pour un looping au ras du sol et 100 $ pour un tonneau avorté).
Les mauvais réflexes sont longs à disparaître : lorsque le modèle fonce sur vous, les commandes sont inversées. Parasites sur l’écran mâtinés d’un bip sonore, l’avion vole au-dessus de votre tête, la caméra se tourne et la queue de l’avion disparaît. Les commandes passent dans le bon sens. Tous les modélistes en herbe connaissent le problème.
Dernière étape, l’atterrissage sur ordinateur se révèle un peut trop facile. Pas de rafales de vent, pas d’axe d’atterrissage à respecter, 54 l’avion se pose pratiquement à tous les coups, même dans les conditions les plus acrobatiques.
Point n’est besoin d’arrondir l’approche en tirant sur la profondeur. A noter cependant une certaine instabilité latérale se rapprochant des conditions réelles. I Un très bon logiciel de simulation qui aurait pu être excellent si les graphismes plafonnaient à la hauteur des performances techniques.
Le débutant acquièrera sans casse le sens des commandes à savoir le réflexe d’inversion, le contrôle de l’avion aux ailerons, le contrôle de l’altitude en virage, l'amplitude des ordres à donner, et l’action des commandes lors des figures de voltige. Au bout d’un temps réduit de moitié, il pourra décolRhapsodie in pute Composez « facile » avec Music writer. Professeur docile ou complice dévoué, laissez votre ordinateur gérer votre création en lui confiant l’écriture musicale pendant que vous vous occupez de l’harmonie et de la mélodie.
Musit writer Quand un air vous trotte dans la tête, il n’est pas toujours facile de le concrétiser instantanément sur le papier. De la création à l’interprétation, il est bien des étapes qui requièrent soit une connaissance approfondie de l’écriture musicale, soit l’aide d’un bon musicien.
Music Writer vous propose une troisième solution : pourquoi ne pas laisser à votre ordinateur les responsabilités de l’écriture tandis que vous contrôlerez seul l’harmonie et la mélodie.
Ler, effectuer un circuit correct et ramener son modèle intact, sous réserve que les conditions météorologiques et matérielles (moteur, émetteur radio) soient avec lui.
Pour 1400 F, soit la moitié du prix d’un avion prêt à voler, les heureux possesseurs d'Apple ou de Commodore auraient bien tord de se refuser ce passeport pour les airs. Pour les clubs d’aéromodélisme, c’est un must. (Disquette Dave Brown Products pour Apple Il et lie. Importateur : M.R.A., 12, rue Mulet, 69001 Lyon. Tél. : (7)
827. 30.51). Type simulateur de modélisme Graphisme Bruitage_
Prix_ Ce logiciel gère votre création. Il met en place le
thème et clarifie au maximum les possibilités d’ar
rangements musicaux. Pas plus synthétiseur qu’artiste, cet
outil de travail est fort utile pour la simple création,
sans toutefois dépasser ce stade. Selon vos connaissances,
ses facultés varient cependant. Il sera le professeur des
novices ou le complice dévoué des connaisseurs. Dès le
chargement du programme, le menu principal révèle quatorze
fonctions de travail. Une seule, en fait, va concerner la
création musicale.
Les autres ne traitent que du travail de sauvegarde sur disquette.
Music Writer se présente ainsi par lui-même : les options « Album » et « Jukebox » donnent accès à une douzaine de morceaux mémorisés sur la deuxième face du programme. Dès lors, les possibilités musicales, la sonorité et le principal et ses 14 fonctions graphisme sont fort séduisants.
Deux portées occupent l’écran : toutes les conventions d’écriture semblent respectées. Le passage choisi est interprété par l’ordinateur et les notes se colorent lorsqu’elles sont jouées. L’ensemble fait preuve d’une grande clarté, rien de tel pour séduire l’utilisateur.
Pour composer votr£ propre thème, faites appel à la fonction « new peace ». Cette intervention efface nécessairement tout travail effectué auparavant. Nous verrons pour cela l’importance de la sauvegarde sur disquette. La composition musicale possède un langage qui lui est propre. Music Writer est un outil de création : il vous incombe de connaître (ou d’apprendre...) les notions rythmiques et mélodiques de bases avant de vous lancer dans l’écriture d’une oeuvre. Pour les non-initiés, la notice d’utilisation apporte ici une aide considérable.
Une dizaine de pages présentent clairement les différentes règles du solfège contemporain. Mais reste à connaître l’harmonie... Vous voici donc en mode « composition ». A l’écran, les deux portées sur lesquelles vous allez travailler sont doubles : l'une en clé de sol, l’autre en clé de fa, la composition s’apparente ici à l’écriture pour piano. Parmi les quatre voix proposées, soprano, alto, ténor et basse, tout va commencer par la mise en place du thème. Un curseur clignote en haut à gauche de la page. Il se manie facilement à l’aide des touches fléchées de votre ordinateur.
La voix de soprano étant sélectionnée, les notes sont placées selon deux critères : la « hauteur » qui se détermine bien entendu selon la position de la note sur la portée et la figure rythmique tapée, elle, au clavier.
Ainsi, pour obtenir une blanche en do, placerez-vous votre curseur sur le troisième interligne de la portée (clé de sol) et taperez la touche « ! » sur l'ordinateur. La note s'affiche sur l’écran et le curseur se déplace en avant d'une Clé de sol ou clé de fa?
Distance relative, en théorie, à la durée du son (ici quatre temps).
L'écriture est aussi simple en ce qui concerne les différents symboles musicaux. Notes liées ou pointées. Barre de mesure, altération accidentelle, etc. Pour les silences, le principe est le même. Une pression sur la touche « R », soit « rest » en anglais, donne accès aux différentes durées possibles de ces « blancs musicaux ». Le rythme est considéré, dans ce programme, sous son aspect mathématique.
En prenant comme base la durée optimale d’une note, soit la ronde, et en l'associant au chiffre 1, l’ordinateur gère toutes les autres figures rythmiques par simple division du temps : divisé par 2, vous obtenez la blanche (soit la touche « 2 » sur l’ordinateur) divisé par 4 la noire (touche 4) et ainsi de suite. A partir de la croche, la double croche est sélectionnée par la touche 6, la triple croche par la touche 3. Il faut apprécier cette organisation qui permettra aux novices d’appliquer les différentes valeurs rythmiques sans en omettre la signification temporelle.
Autre intérêt pédagogique, l'écoute des sons et phrases musicales : dans la sélection des notes, tout d’abord, la touche « P » permet d'entendre un son avant de le concrétiser à l’écran. Pour composer à I' « oreille », vous pouvez ainsi retranscrire de mémoire n’importe quel thème ou phrase musicale. Un ensemble de notes peut être lu à tout moment, sans aucune modification de la fonction en cours. Vous réécoutez à loisir tel ou tel passage de votre thème.
D’une importance considérable, les nuances musicales sont traitées dans Music Writer selon le « code officiel»... Les symboles pianissimo ou fortissimo s’inscrivent en dessous des portées. Ces variations sonores seront bien entendu régies par le volume de l’ensemble. Leur effet est aussi progressif pour ne pas apporter de « sauts » d’intensité.
Apportez-y les modifications qui s’imposent.
Comme l’écriture, l’effacement est géré par le curseur. La barre d’espace sert alors de gomme et son usage devient vite indispensable. En effet, de par la précision du graphisme, la place occupée par quelques notes est considérable. Une portée peut contenir exactement vingt-quatre figures, ce qui limite l'écriture à deux mesures par portée pour un morceau en 4 4. L’ordinateur accepte ainsi un maximum de cent quarante mesures. Bien entendu, cette limitation ne se présentera que si vous utilisez une multitude de triples croches.
Notons que l’écriture, pour rester claire, doit être aérée. Seulement quatre mesures seront alors visibles sur un même écran, ce qui ne facilite pas, à proprement parler le travail de composition.
Votre thème est maintenant en place, reste à définir un arrangement qui le mettra en valeur. Les trois voix restantes autorisent tous les accords trois sons et ce, sur quatre octaves. Chacune des quatre voix couvre entièrement cette tessiture, ce qui permet de croiser les lignes mélodiques. Le travail de l'arrangement est identique à celui de la voix de soprano. Plus que jamais, la mise en place doit être précise. Vous serez sans aucun doute amené à modifier l’écriture de votre thème pour placer correctement les valeurs temporelles de votre arrangement.
La « forme » du morceau se définit selon les symboles habituels.
La double barre de reprise et deux renvois sont au programme. En revanche, pas de signe de répétition ou de coda. Music Writer ne connaît pas le Da Capo Al Coda.
Vous avez néanmoins la possibilité de doubler une partie de votre composition sans avoir à la réécrire.
Si Music Writer est riche au niveau de l’écriture musicale, il l’est bien moins dans le domaine de la recherche sonore. La fonction « Edit Mode Screen » fait pourtant rêver. Selon cinq critères, la courbe de réponse de chacune des voix reste modulable : attack, surtain, etc. Le résultat n’est malheureusement pas très probant.
Seuls varient le volume et l'articulation du son. Les autres transformations restent vagues et défigurent souvent la musicalité déjà restreinte du son synthétisé. De même, l’écoute des morceaux pose parfois problème. En effet, la lecture sonore se double à l’écran d’une lecture graphique de la partition. Les notes se colorent, selon leurs figures, au fil de l’écoute et l'audition des deux portées d’un même écran reste toujours claire.
En revanche, lors du passage au tableau suivant, l’image enregistre généralement un décalage sensible par rapport au son. Le rythme y perd sa régularité et votre œuvre sa souplesse. Pour contrer ce problème, les auteurs du logiciel ont mis au point deux programmations de lecture. L’une lie deux portées par écran, l’autre assure une lecture pas à pas de chacune d’elles. Dans les deux cas, il faudra cependant éviter les rythmes trop rapides, à moins d’aérer au maximum les derniers temps des mesures situées à droite de l’écran. Ces conditions ne sont guère musicales et entravent l’ima
gination. Mieux vaut encore sélectionner un rythme lent (au minimum vingt-quatre pulsations à la minute) et garder ainsi le champ libre pour une création non restrictive.
Outil de travail plus qu’instrument de musique, ce programme remplace avec brio le papier à musique. N’y voyez rien de péjoratif : les nombreuses fonctions de sauvegarde sont réellement intéressantes.
Stockées dans le « Jukebox », vos propres compositions peuvent subir toutes les transformations désirées : modulation rythmique, enchaînement de différentes phrases ou encore impression sur papier de la partition finale. La composition musicale est un travail de longue haleine sur lequel vous serez amené à revenir plusieurs jours durant.
Music Writer possède suffisamment de patience et de mémoire pour combler vos moindres désirs.
A vous de rétablir, ensuite, la musicalité de l'ensemble sur un véritable instrument ! C’est l’issue logique de tout ce travail. (Disquette Fogio pour Atari 800, 800 XL. Une version existe pour C 64 seulement trois voix musicales sont alors disponibles).
Type_utilitaire musical Intérêt_ ? * ? * Graphisme _ * * * Bruitage_* ?
Prix_F E RENDS MICRO.
Avec toi je peux tout faire Tu es le numéro 1 de la micro en France.
Pour toi, les plus grands éditeurs de logiciels ont constitué le plus grand catalogue de titres en français.
Plus de 300 logiciels pour tous les publics.
Avec eux tu peux tout faire. Tu peux dessiner les projets les plus fantastiques. Tu peux composer une symphonie.
Tu peux tout classer, même l’inclassable.
Tu peux apprendre toutes les langues, tous les langages.
Tu peux gérer tous les budgets. Tu peux tout programmer.
Avec toi, tout devient facile et passionnant TU ES LE STANDARD MICRO-INFORMATIQUE TU AS LES DEUX MICRO-ORDINATEURS LES PLUS VENDUS EN FRANCE: MQ5 : Mémoire vive 48 K Mémoire morte 16 K extensible à 68 K Basic résident - Instructions BASIC accessibles directement par touches de fonction au clavier. Un connecteur pour brancher périphérique ou extension. Crayon optique en option.
TQ7-70 : Mémoire vive 64 K extensible à 128 K Mémoire morte 6 K extensible à 72 K 4 connecteurs pour brancher périphériques et extensions. Crayon optique intégré.
Tu leur as donné la puissance.
Une définition graphique de 320x200 points, soit 64000 points, en 16 couleurs. Un synthétiseur de son à 5 octaves, tempo, durée, timbre et hauteur programmables. Un clavier de 58 touches AZERTY, minuscules accentuées françaises.
Crayon optique : pour un dialogue direct à partir de l'écran.
Micro-processeur 6809: bus 8 bits, architecture 16 bits.
Lecteur cartouche ROM permettant d'intégrer instantanément un programme dans la mémoire.
Tu as la maîtrise des langages.
BASIC de MICROSOFT®de niveau 5. Editeur plein écran.
Plus de 100 instructions, accès direct à toutes les fonctions graphiques, musicales... LOGO : Le langage français de l'intelligence artificielle, doté de la plus grande résolution graphique.
FORTH : Langage de contrôle de processus.
ASSEMBLEUR de MICROSOFT® : comprenant un éditeur plein écran et un système de gestion de fichiers.
PASCAL UCSD : un langage structuré de haut niveau (à paraître très prochainement).
Tu es extensible.
Lecteur et contrôleur de disque 500 K (320 K formaté), double face double densité.
Imprimante à impact 80 colonnes, 80 caractères seconde, recopie d’écrans.
Imprimante thermique, 40 colonnes, 80 caractères seconde, recopie d'écrans.
Modem télématique 1200 75 bauds full duplex : pour transformer les micro-ordinateurs Thomson en minitel et communiquer avec tout le réseau télématique français.
Contrôlèurdejeux, connexion de2manettesde jeux etsyn- thèse musicale à 4 voix sur 8 octaves.
Extension incrustation : permet de mixer les images créées par ordinateur avec toutes les sources vidéo.
RS232 full duplex programmable jusqu'à 19600 bauds: permet de vous interconnecter à tout ordinateur.
Lecteur-enregistreur de programmes sur cassette télécommandé, bi-piste (données et son), haute vitesse de transfert 900 à 1200 bauds.
Tu as la plus grande bibliothèque de logiciels en français.
Vifi Nathan, Hatier, Belin, Cedic, Ediciel Hachette, Answare, To Tek, Infogrames, Loriciels, etc.. Les plus grands éditeurs français ont publié plus de 300 logiciels pour apprendre, gérer, créer, jouer, programmer. De la gestion du portefeuille boursier à la simulation de vol sur Airbus, ils peuvent te permettre de décoller vers un nouveau monde passionnant Pour obtenir la liste complète des logiciels disponibles sur M05 et TO7-70, écrivez à: SIMIV Service Documentation, 155 rue de Courcelles 75017 PARIS.
THOMSON O MICRO-INFORMATIQUE SPECTRUM Dollar Dollar : un mot magique qui à peine prononcé fait briller des tas d’or au fond des yeux du monde.
Escarcelle vide et portefeuille plat, vous partez à la cueillette de billets verts.
Utilisez les touches 5, 6, 7, 8 pour vous déplacer dans les quatre directions et $ pour ramasser les sous.
REM $ $ $ $ $ *$ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ *$ $ $ $ 1 2 3 4 5 10 20 30 50 100 110 120 130 200 300 6000 6010 6020 6030 6040 6050 6060 6150 6160 6170 6175 6180 6200 6230 H 1.: REM REM dolards dolards REM REM $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ LET score=0 LET u=10 LET score1=8 GO sue 9000 BORDER 0 PfiPER 0 INK 4 CLS GO SUB 8000 GO TO 7000 REM $ $ $ $ $ $ $ $ $ *$ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ REM REM REM affichage de $ REM REM IF u 3 THEN GO TO 6200 LET u=IHT RND*2 LET x1=1+1HT (RND*19) LET a1=1+INT RND 30 PRI NT FlT 21 j ü ; " score; " ; score F'R I NT F|T 'X11 y 1 ; INK 3 i " $ " IF u=0 THEN IF x=xl RND y=al THEN LET
score=score+10; LET u*10 JeiÆ ffiSJ'î'ïï*1 flNÇ ryi-îHEN LET u=10: LET •=-'-ore=0: F'RINT ÛVER 1; FLHS INK o. FfHFER 4;HT x,y;" " = FUR n=l TO 60= BEEP . 01,ri = NEXT ïï 6240 IF x=ll RND a = 15 THEN IF score=0 THEN GO TO 9900 6300 IF x=ll RHD a=15 THEN LET score1= score:fc29+scnrel= LET srore=0 6310 PRIHT HT 21,10;"total= ";score1 6311 FRINT AT 21,0;"score-";score 6900 RETURH 7000 REM 7010 REM 702Ei REM 9estion des touches 7030 REM 7040 REM f041 LET x=5 = LET a=5 7050 IF IHKEY$ ="5"
RND a l THEN PRIHT RT x,a;" "¦ LET a=a-l= PRINT RT SS ïc ï!!ÎSIvi”üfü *530 THEH ERINT *T x,a;" LET a=a+l= PRINT RT 70f-0 IF INKEY$ = 6 HND x 19 THEN PRINT RT x,a;" " « LET x=x+l.= PRINT RT 7080 IF INKEY$ ="7" RND x l THEN PRINT RT x,a;" " = LET x=x-’l = ' PRINT RT 7085 GO SUB 6000 ' 7090 40 SUB 7500 7100 GO TO 7050 7500 PRINT RT 10,14; INK 3; PRPER 5; 7510 PRINT AT 11,14; INK 3; PRPER 5;"Q-F" 7520 PRINT RT 12,14; INK 3; PRPER 5;"IL*" 7525 PRIHT RT 11,15; OVER 1; INK 1; PRPER 3; FLASH 1;"$ " 7530 RETIJRN 8006 REM 8010 REM 8020 REM affichage de l'écran 3030 REM 8040 REM 8100 PRIHT RT 0 0; INK 3;
PRPER 1 = "i-t-m H 11 11 Iii111n niiIl I M II i i i 8110 PRINT RT 20,0; INK 3; PRPER jHH t II I I I I I m I I l l l l . 8120, FOR x=l T0r19 = PRINT RT x,0; INK 3; PRPER 1;"H";RT x,31;"H"= NEXT 8600 PRINT RT 10,14; INK 3; PRPER 5;"S3V' 8610 PRIHT RT 11,14; INK 3; PRPER 5;"ED-F" 8620 PRJNT RT 12,14; INK 3; PRPER 5; 8700 PRINT RT 11,15; OVER 1; INK 1; PRPER 3; FLASH 1;"$ " 8900 RETIJRN 9000 REM 9010 REM 9020 REM CHR$ 9raPhiqu.es 9030 REM 9040 rem 9100 POKE USR "a",BIN 11111111 9110 FOR x=l TO 7: POKE USR "a"+x,BIN 10000000= NEXT x NEXT x NEXT X NEXT x: NEXT x NÈXT x 9190 POKE USR "b",BIN
11111111 9200 FOR x=l TÜ 7= POKE USR "b"+x,BIN 00000001= 9300 POKE USR "c"+?,'BIN 11111111 9310 FOR x=0 TO 6= POKE USR "c"+x,BIN 10000000= 9320 POKE USR "d"+7,BIN 11111111 9330 FOR x=0 TO 6= POKE USR "d"+x,BIN 00000001= 9400 FOR x=0 TO 7= POKE USR "e"+x,BIN 10000008= 9410 FOR x=0 TO 7= POKE USR "f"+x,BIN 00000001=' 9415 POKE USR "9"',BIN 11W1111 9420 FOR x=l TO 7= POKE USR "9"+x,0= NEXT x 9430 POKE USR "h",255= POKE USR "h"+7,255 3440 FOR x=l TO 6= POKE USR "h"+x,BIN 10000001= 9508 POKE USR "j"+1,BIN 00011000 9510 POKE USR "j"+2,BIN 00111100 9520 POKE USR "j"+3,BIH 000110 0 9530 POKE USR
"J"+4,BIN 01111110 9540 POKE USR "j"+5,BIN 11111111 9550 POKE USR "j"+6,BIH 00111100 9555 POKE USR "j"'+7,BTN 00010000 9880 RETIJRN 9900 REM 9918 REM 9920 REM fin du jeu 9938 REM 9950 rem xxyx :yxxx xxx x x xyx4 x xx xyx4x4 xy.yx xyxyxyx 9960 CLS : FOR x=255 TO 0 STEP -1= POKE 23606,x PRINT AT 10,15;"FIN": HEKT x 9980 PRINT AT 15,0.; IHK 3) "vous etes rentre dans le coffre sans ar-9ent un au.tr Partie vn?"
9990 IMPOT aï 9995 IF a*="o" THEH RUN IGNES 1 - 300 11 6000 - 6900 7000 - 7100 8000 - 8900 " 9000 - 9800 11 9900 - 9995 INITIALISATION DU JEU AFFICHAGE DU * TEST CLAUIER AFFICHAGE ECRAN CREATION DES CARACTERES GRAPHIQUES FIN DE PARTIE _ORJC_ Tedmodessin En bon descendant de Léonard de Vinci, vous êtes un génie mathématique et artistique.
Programmez votre propre logiciel de dessin.
Cercles, restangles, traits, pinceau, toutes les fonctions indispensables sont là, il suffit d’utiliser les touches « shift » et les flèches curseur.
SIS 0 REM *****'** **)!!* 1 REM** TECHNO * 2 REM** R.JUHEL * 3 REM*** * ** * 4 REM 5 REM INITIALISATION 6 REM 7 TEXT: S0SUB3000 10 TEXT: P0KE618,10:BOSUBÎOOOO:CLEAR:HIRES:PDKE618, 10 20 C=1:AC=0 :FD= 1 :SD 0 40 CLS 45 WAIT50 46 REM BOUCLE PRINCIPALE 50 REPEAT 60 P=PEEK 208 :P2=P£EK 209) 62 PRINT" X="; X;" y -.y 65 DE=0 70 IFP2=164ANDX CTHENX=X~C:DE=1 80 IFF2=167ANDX 239-CTHENX=X+C: I)E=1 90 IFP=180ANDY 199 CTHENY=Y+C:DE=1 100 I FP=-156ANDY CTHENY=Y C : DE=1 IFDE=1AND S=OANDAC=OTHENCURSETA,B,O IFDE=1ANDAC=1THENCURSETA, B, O IFDE=1THENS=-(POINT(X,Y)) CURSETX,Y,1 IFDE=1THEN A=X:B=Y
IFP=137ANDFD= 1THENCURSETX1,Y1,1:DRAWX-X1,Y-Yl , 1 : X1=X: Y1=Y - DE=1 IFP=137ANDFD=1THENCURSETZX,2Y,1 :DRAWX-ZX, Y Zv 1 IF P=145THENCURSETX2,Y2,1:DRAWX-X2,0,1:DRAWO,Y-Y2.1 IFP=145THENDRAW-(X-X2),0,1 :DRAWO,-(Y-Y2) 1 • S=1 IFP= 145ANDFD= 1THENCURSETZX, ZY. 1 : DRAWX-ZXY-ZY 1 IFP=133THENFD= FD:SD=0 IFFD=1ANDSD=OTHENZX=X:ZY=Y:SD=1 UNTILP=175CURSETZX’ZY’1!DRAWX_ZX’y-ZY,2:CURSETZX,ZY,1 :DRAWX-ZX,Y-ZY, 130 131 135 140 150 160 165 170 180 185 190 200 201 500 504 REM SAISIE DES OPTIONS 505 CLS 510 SETK*:GETK4:FI=0 515 IFK*="F"THENF1=1 K *0TO W,TH«H«o 560 I FK*= "C" AND Z *= " 2 'THENAC=- 2:CRAY0N
3: MODE NORMAL» : AC=1 : Fl = l : GETZ* 570 IFK*="C"AND Z $ ="3 »THENAC=0 5B0 IFK$ ="R"THENX2=X:Y2=Y:CURSETX,Y,lsFI=l SS ïXX:|"ïï”"PRESSEZ UME T0UCHE- “o Ι:"K"™“™oT’'P'ESSEZ UNE 620 IFK$ =“B"THEN2000 st 670 IFK$ ="Z"THENHIRES:FI=1 990 IFF1=1THEN40 1000 GQT0510 1005 REM MODE PINCEAU 1011 NEXt’’ F0RI=X'ST0X:IFI “1AND00=0THENXX=I:00=1 ÎSÎ3 °° !F0RI=Y-4T0Y: IFI 1 AND00=0THENYY=I : 00=1 1020 CLS:PRINT» MOTIF (1-6): a b c d p 4 " 1040 As2?z* Z!IsSlASC(Z , 54THENi020 1050 REPEAT 1060 P=PËEK( 208):P2=PEEK( 209) 1061 IFP=186THENPULL:BOTO1020 1062 PRINT"XX = "; XX;» YY=";YY 1070 IFP2= 164‘ANDX X OTHENX
X=X X-1 1080 IFP2=167ANDXX 230THENXX=XX+1 1090 IFP=180ANDYY 190THENYY=YY+1 1100 IFP=156ANDYY OTHENYY=YY-1 1110 CURSETXX, YY, 3: CHARCH, O, U: CHARCH,0.2- CHARCH O - 149? 1:ENCRE 2: INVERSE 3: NUL" ; üs IFU OORU 3THEN 1490 1500 UNTILP=169:S0T040 1990 REM MODE CERCLE 2000 1=239 X 2010 IFI XTHENMX=XELSEMX=I 2020 1=199-Y 2030 IFI YTHENMY=YELSEMY=I 2040 IFMY MXTHENMM=MXELSEMM=MY 2045 IFMM=OTHENPRINT"IMPOSSIBLE":G0T050 2050 PRINT" RAYON DU CERCLE (1-"; MM;")":INPUT"":NN 2060 IFNN MMORNN 1THEN2050 2070 CIRCLENN,1 2080 INPUT"DESIREZ VOUS LE REMPLIR(0 N)";Z$ fSS
iF15*="D"™ENF0RI:=1T0NNsCIRCLEI,l:NEXT:G0T040 ELSE (rûTO 4-0 2990 REM INSTRUCTIONS 3000 CLS: PRINT : PRINT" TECHNO EST UN UTILITAIRE DE DESSIN OUI nnTT urine;" 3010 PRINT-PERMETTRE DE REALISER TOUTES SORTES DE FIGURES GET Z * ?
020 PRINT : PBINT"VOUS VOUS DE DEPLACEZ AVEC LES'2 SHIFT ET LES FLECHES D'EDI" 3030 PRINT" R: TRACE UN RECTANGLE T:TRACE UN TRAIT' U:VISION TRAIT» 3040 PRINT"--------APRES L'APPUI SUR RETURN_______ U.V16J.UN TRAIT 3050 PRINT:PR1NT"F: FIN E: VITESSE CURSEUR R:INITIALISE LE PRFMTFR cnMMFT" FRJNT"T:IN1TXALISE LE PREMIER POINT C: CHANGE LE TRACE G-CECLE Z-EFFACE" 3100 SNrÎl ER1! 5 SUR K7 L:CHARGE UN DËSS™ SUR K7» ' 3110 PRINT: PRINT"---------MODE PINCEAU------------------ 3120 PRINT"ESC:FIN C:CHANGE PINCEAU RETURN:CHANGE TRACE" 4000 BETZ*:RETURN 9990 REM REDEFINITION DES PINCEAUX 10000
F0RI=0T047 10010 READZZ 10020 P0KE46856+I,ZZ 10030 NEXTI:RETURN ®ATA12, 30, 63, 63, 63, 63, 30, 12, 0,20, 10, 20, 10, 20, 10,0,0,0,0,12,12,0 0 0 10050 DATA0,0,0,28,28,28,0,0,21,21,21,21,21,21,21,21,63,0,63,0,13,0, 63,0 L i gne 5 : i n i t i al i sat i on Ligne 46 : boucle principale Ligne 504 : options complémentaires Ligne 1005 : mode pinceau Ligne 1990 : mode cercle Ligne 2990 : instructions ORIC Sprite Le sprite sur ordinateur c’est la récompense de l’animateur, l’ouverture sur le mouvement.
Un générateur de sprite sur Oric, c’est combler le vide de la machine en la matière.
Un outil indispensable à tous les créateurs qui peut se coupler à «Technodessin ». Suivez le guide.
ï REM** ** * *** .*** ** * 1 REM* SPRITE par R.JUHEL * 2 REM* *** * * * 3 P0KE61B,10 4 RESTORE: 60SUB9990 5 MIRES: PRINT"CHARBER VOTRE ECRAN AVEC LES SPRITES A MEMORISER."
20 CL.OAD " " : CLS : P0KE618,10 29 REM * ********* * ** 30 REM MISE EN MEMOIRE 31 REM * * * 32 PRÏNT"0:1ER SOMMET RETURN:MEMORISATION":GETZ* 40 CLEAR: A=1:X=6:Y=1ïG=2:AA=40960 50 REPEAT 51 PRINT"X="; X,"Y="; Y 60 P PEEK( 208) 70 IFP=172ANDX 5THENX~:X 6: A=A 1 80 IFP=188ANDX 233THENX=X+6ïA=A+1 90 IFP=156ANDY 2THENY Y 1 100 I FP== 180ANDY 198THENY=Y+1 110 CURSET X Y, G : WAIT1 : CURSETX, Y, G : WAIT1 111 IFP=169ANDG=1THENG=2:G0T0120 112 IFP=169ANDG-2THÈNG=1 120 IFP=149THENXA=A:YA~Y 130 IFP= 175THENXB=A: YB==Y: P=100 200 UNTILP=100 600 LO=YB-YA 610 LR XB-XA: IFXA=00RXA==39THEN615
611 CURSETXA 6 1,YA-1,2sDRAWLR*6+7,0,2:DRAWO,LO+2,2:DRAW-LR*6 7,0,2 612 DRAWO, LO 1,2 615 P0KE 41F,40 LR 1:AD=40-LR-1 618 INPUT"A PARTIR DE QUELLE ADRESSE (ATTENTION)"; AS 620 D0KE 40D,AS 622 LR=L.R+1 : LO--LQ+1 : P0KE 401, LO : P0KE 403, LR 625 Z=0 626 DC=AA+XA+YA*40:D0KE 40A,DC-1 627 CALC 400:AT=DEEK 40D) 700 PRINT:PRINT:PRINT 1080 PR I NT s PR I NT " ADRESSE DE DEBUT (DEC) : 11 : AS: : SET7$ 1083 PRINT:PRINT:PRINT 10030 DATA 14, 4, 60 10100 RETURN 10110 REM F.tN 1ère partie : saisie suivez les indications données par le programme.
Ligne 3 : supprime le bip clavier et le curseur Ligne 5 : charge 1-écran en sprites Ligne 30 : mise en mémoire Ligne 9990 : routine en code machine 2ème partie : a-f-fichage C'est une routine en code machine que vous devrez placer en tete de vos programmes utilisant des sprites.
Pour a-f-ficher un sprite : tout d'abord POKEZ les variables signalées dans la 1ère partie : POKE.
453, x:’P0KE 451, y:P0KE 46f, ad:D0KE 455, deb puis xx et yy étant les coordonnées du point à partir duquel le sprite doit s-a-f-ficher : D0KE 4 42, (xx + yy. 40 + 9i i i ) .
Ensuite pour a-f-ficher le sprite, -faites CALL 450.
ALICE SESAME Lapktme Canards gonflants, ballons rayés, éclaboussures et eau chlorée : bienvenue à la piscine d’Alice.
Entre un saut de l’ange et une longueur de crawl, amusez-vous à percer les ballons.
Attention, vous devez éviter de percuter les bouées et de repasser sur vos «pas» sous peine de noyade immédiate. Vous vous déplacez en utilisant les touches « shift » pour tourner dans le sens des aiguilles d’une montre et «control» pour tourner dans le sens contraire.
11 2M-PEEK 1?3:ÎM ZL = PEEK 174 = 21 = VRRPTR 2$ :21 =PEEK 21 + 2 *256+PEE K 21+3 ) = FOR20=21T021+LEN 2$ -1 : R ESTORE = F0R2£=65T0PEEK 20 0 CLS0 = CLEFlR 1 00 FORI =0T0 18 = RERD2 $ ¦: NEXTI : DM=PEEK 173 = DL=PEEK 174 = GOTO 15 1 DRTR1 031 0 150163141 114511,, 00 70104113311641,,,,!03121501631,, , , , 007011 112211.3311 4070, , 0070103 1i 3314120 4 DRTR,,103141110120133144201631 0511 12 RERD28$ = HEXT22 = 22=PEEK 173 *2 56+PEEKC 1 74 -LEH -20f- = F0R22=22T0 22 + LEH 20$ -1 S T E P 4 = FOR23=0TOPEEK (22+2 -49 13 S£T C+ 20-21 *6+PEEK 22 -48+
PEEK 22+3 -48 *23,L+PEEKC22+1 -4 8+t4 9 P E E KX22+3 *23 CO :HEKT23: HEKT22«NEXT20=POKE173,2M 14 P0KE174,2L=RETURN 15 R$ ="PISCINE" = IFPEEKC 14? =.51RH DF'EEKC 12314 )=0THENCL8 : PRI HT : F'R IH T" Tapez CLS40 ou CLS32 Pour P 0 u v o i r J o u e r ! " : F N D 16 C= I HTC C 64-LENC Hf")*6)x2 = L = 8 = L 1 = 1 HTC 24'x LENC fi$ -1 ) =FORI=1TOLE N R$ ¦ 2$ =M 1 D’$ fl$ , I , 1 = CO=RBSC 8-1 = GOSUB11 = C=C+6 = L=I*L1 = NEKT I 17 FORI = i TO2089:NEKTI 1-8 DIMTC 4 ) : TC 0 )= i = TC2)=-1 = TC4)=i :FD=100:DD=1= C0=3:FG=128 = DG=1:PR = 5:TR = 3 = BR=3 = LM=31 = CM = 63 = MO=0 20 IFPEEKC
14? =51RNDPEEKC 12314 = 1THENLM=49 = CM = ?9 «M0=4 30 GOSUB4000 40 H=2 : PO=0 : DM=8 •• L = 26 : C=30 = V = - 1 : W=0 50 CL80 55 FORI-8T0CM = S E T CI,8,CO :SETCI, LU, CO •= HEKT I = FOR I =0TOLM = SETC 0,1, CO = SETC CM,I,CO = HEKTI 99 IFPEEKC2 =0THEH140 100 SOUND200,1 :D1 = PEEKC3 =I FPEEK C 2 =0THEH140 105 IFC D1RND2)=0THENSOUHDFD,DD:H =C H+1 RHD3 = GOTO130 120 SOUNDFG,DG:H=H-1=IFH=-1THENH 130 V=TC H : W=TC H+l I1 140 L = L. + V ; C=C+W : I FL=0ORC=0ORL = LM ORC=CMTHEN1000 144 p = F‘01 HTC C, L 146 I F P = B R O R P = T R T H E N10 0 0 14? I FF‘01 HTC C+W, L+V )=P R T H E H G 0
S U B 3080:PÛ PO+10:RESETC C+W,L+V 148 IF P = P fl T H E H G O S U B 3 0 0 0 = PO=PO+10 149 PR I.NTS14+MO, PO j 150 SETCC,L,CO 152 D = D +1. = IFD=DMTHEHD=0 =.F'R=-PR : GÛ SUB2000 : F'R=TR = GOSUB2000 155 F0RJ=8T0JJ:HEKTJ 160 G0T099 1000 F'RI HTS5+M0, " HIVERU " ; HV " SCORE ¦"iPO " "J 1003 SOUHD230,1=SOUND 150,i = SOUND 28,1=SOUND110,1=SOUND80,1:SOUND1
1. 0, 1 = SOUHD20, 10 1005 F'RINT@480+MO 121 , " TRPE2 » H
CNIVERU) OU J C JOUER ) "y 1 010 fi $ =INKEV$ IFR$ ="J"THEN40
1023 IF fl $ ¦ = '1H " T H E H GOSUB4300 : GOT04 0 1024 GOTO
1010 2000 SETC RNDCCM-i ),RNDC LM-1 ),PR ) 2010 RETURH 3000
SOUND100,i SOUND200,1= SOUND 50,1 *SOUND80,1 :RETURN
4000. CLS0 = PRINTR J. 70 + MOT1 i , "PISCI NE" i ¦¦
PRIHTÊ25?+M0$ 17, "VOUS- POUVE 2 JOUER EN MODE"
F'RIHT®326+M0*2 1 ,"CLS40 OU CLS32"i 4001 F OR I=8TO2000 =
HEKTI 4005 CLS0:PRINTS8+M0," REGLE DU JEU " i 4010
PRINTi564 + M0*5, " IL FRUT F'RS'S' ER SUR LES BALLONS =" ;
4020 SÊTC32+MO,7,PR 4030 PRINTei60+MO l l', "ET EVITER
Sfi TRRCE ET LES BOUEES"i 4040 SETC32+MO,13,TR) 4050 F'R
INT0256+1 7 M0 , "TRF'EZ SUR SHIFT POUR TOURNER"; 4060
F'RINTS291+ MOT19,"DANS LE SE NS DES AIGUILLES"; 4070 F‘R I
NTS330+MO$ 21 , " D ’ UNE MONT RE"; 4080 PRINT@3S4+M0*25,
"TRF'EZ SUR CONTROL POUR TOURNER"; 4090 PRINTÊ421+MOT-2?,
"DANS LE SE NS CONTRAIRE"; 4108 PRINTG48?+M0*31,"TRPE2 J PO
UR JOUER"; 4200 R$ =INKEY$ :IFfi$ "J"THEN4200 4300 CLS 4310
PRIHTI564," TRF'EZ * " ; F'RI HT"
- 1 POUR LE NIVEAU FAIBLE " : F' RI HT" - 2 POUR LE NIVERU MOYEN
4320'F'RI NT" - 3 POUR LE NI VERU FORT " 4330
R$ =INKEYÎ+"9":HV=RSCCR$ )-48 = IFNV 30RNV 1THEN4330 4340
IFNV=1THEHJJ=100 4 3 5 8 I F N V = 2 T H E N J J=3 0 4368
IFNV=3THENJJ=0 4370 RETURN Ligne 0 à 14 : Routine en langage
machine, elle est placé au début du programme pour accélérer le
déroulement du programme.
Ligne 18 : Dimensionnement des variables utilisées par 1'ordinateur.
Ligne 50 à 160 : A-f-fichage de la grille de jeu.
Ligne 1000 : A-f-fichage du niveau et du score des joueurs.
Ligne 1003 : Routine de sons.
Ligne 2000 à 4300 : Explications du jeu.
Ligne 4310 à 4370 : Choix du niveau de jeu.
JÛ»|. CREDIT TOTAL A PARTIR DE 2 500 F LE JEU fr ELECTRONIQUE tseincbleoe tmm g &aa §&©© ADAM ... 2 090 F ADAM + CONSOLE 2 990 F ADAM. + 4 Logiciels 2 590 F ADAM + CONSOLE + 5 Logiciels .. 3 550 F Ruban imprimante . 78 F CARTOUCHES CBS FRENZY ... 259 F FRANTIC FREDDY .. 259 F. SPECTRON . 259 F SCHTROUMPFS .... 289 F DONKEY KONG JR .. 289 F FRONT LINE ...... 289 F OMEGA RACE .... 289 F
VICTORY .. 289 F POPEYE ... 289 F FROGGER .. 289 F MOUNTAIN KING ... 289 F SPACE FURY ...... 289 F ROLLOVERTURE .... 289 F COSMIC AVENGER .. 289 F 0ILS WELL 289 F JAMES BONB ...... 329 F DESTRUCTOR ...... 329 F MINER 2049 ...... 329 F BUMP AND JUMP .... 329 F TELLY TURTLE .... 329 F PITSTOP .. 329 F BURGER TIME
..... 329 F CABADGE PATCH KID ... 329 F TARZAN . 329 F JUMPAN JR 329 F TIMES PILOT ..... 329 F ROC N ROP 329 E ANTARTIC ADVENTUR ... 329 E LES 3 CARTOUCHES CBS AU CHOIX ..... 579 F ( le lot) CITE 5 CARTOUCHES PAR ORDRE DE PREFERENCE SASaïUi CJLS ARAM.
MACRO ASSEMBLEUR 229 F BIBLIOTHEQUE .... 189 F ZAXXON ... 229 F DONKEY KONG ..... 229 F MOUNTAIN KING ... 229 F Atari 800XL PAL ... 990 F Philips VG 5000 ... 990 F Exelvision exel 100 ...... 2 490 F Commodore vie 20 .. 1 300 F Oric ATMOS peri+3 K7 990F Oric ATMOS +lecteur K7 + moniteur couleur . 3490F Lecteur DISK sedoric ...... 2490F Philips VG 8010 + moniteur mono...2 290 F Philips vg 8020 80Ko RAM ...2 490 F
Canon V20 + Cables ..2 690 F Spectravideo SV 728 .2 390 F Sony HIT BIT 75F 2 490 F LES LOGICIELS LODE RUNNER ...... 34 9 F CHOPLIFTER 279 F ZAXXON .... 169 F BUCK ROGERS ...... 169 F CONGO BONGO ...... 169 F CHESS MASTER ..... 269 F INITIATION BASIC 1 ... 199 F INITIATION BASIC 2 ... 199 F ANGLAIS VOLUME 1 . 220 F ANGLAIS VOLUME 2 . 220 F GEOGRAPHIE 199
F CARTOON ... 199 F MUSIQUE ... 199 F MICROPROCESSEUR .. 209 F TRAITEMENT DE TEXTE .. 222 F FICHIER ... 222 F. DANGEREUSEMENT VOTRE . 150 F LES MONITEURS Philips BM7502 mono + son 1 190 F Eurêka CM14 couleur 2 790 F Eurêka CM14 HR 3 600 F DISQUETTES MEMOREX 5"l 4 LES 10 ... 159F GRAND CHOIX DE LIVRES ET DE LOGICIELS PROFESSIONNELS ET COMITE D'ENTREPRISE BIENVENUE BON DE COMMANDE à renvoyer à : LE JEU ÉLECTRONIQUE- 35, rue St-Uzare. 75009
PARIS. Tél. : 16 (1) 874.43.20 Qlé Désignation Prix TTC 1 1 | Frai* «le port 35 F 1 (Wrev.W.te lm.l. limite Nom --- Adresse -- _Tél. :_ Code Postal-Ville- Je désire recevoir le matériel indiqué sur cette commande et je joins le règlement 2 - Vends micro Adam t console (avec 7 K7 dont Turbo). Valeur de r ensemble 7 000 F. vendu 3 500 F. David CAVIGNEAUX. 5,me Ampère, 958760 Boxons. Tél:
(3) 98139.72..
P. R V09 003 Vends CBS * Turbo et K7 + sup. Contrôler t
Donkey-kong Junior * Ventur * L. Bug * T. Pilot t CA.
PA. Kid. Valeur réelle 5500 F, vendu 3000 F ou échange contre Atari 800 XL t lect. Disquette. Pascal DESTERCKE.
91, tue Bouchez Rivery, 80000 Amiens. Tél : (22) 912521- V09)004 - Vends Adam ? Console CBS t 10 K7 pour Adam * 8 cartouches pour CBS dont K7 Rocky avec manette. Très bon état et complet. Le tout : 6000 F. Jacques PRIGENT. 10, nie de b Concorde. 91800 Bmnoy.
Tél. : 16)04822.19. V09)005 - Vends (état neuf, 1984) 4000 F. Emmanu ViOe, 60110 Hém (Oise). Tél: 452.41. iur Atan 800 XL, magnétophone 1010 2 K7: 8ruce Lee et Pilfall II. Piix: PAPILLON, 21, place de l'Hôtel de V09 006 Vend Vectrex + 2 poignées * 9 jeux. Le tout pour 1825 F. Fantastique ! Eric GOETTELMANN, La Bon gode de l'Agkrt, RN 10, La Verrière, 78320 U-Mesnil Saint-Dénis. Tél: 61.42.53. V09 Q07 - Vends CBS + 18 K7 (Zsxxon, Donkey-Kong I et 2. Fathon Montezuma's, James Bond Time Pilot, Noua Blast, Pitfall. Hero, etc.l • Joystick Higlt Score. Prix: 2500 F SIMON, 3 parvis de b Vendée,
91300 Massy.
Tèl: (0011.75.11. Prix 4 000 F à débattre. JearvPbrre RAKOTO, 7, rue Vit te», 91350 Grigny 2. Tèl : 158106.66.32_ V09J009 - Vends Spectnrm 48 K llévrier 85) i magnéto
* interface Joystick . Livres i 8 K7 (Hofabit, Valhalla,
Sabrewulf, Knightlcre. Bruce Lee, Fight Pilot). Le tout • 2000
F. Christophe KAPtWSKY, 17. Me Montera, 75012 Paris. TéL:
34675.79. V09I010 - Vends VIC 20 ? Magnéto + abonnement +
VICC1530 t nombreux jeux I Star Battle, 8rtn.'etc.) + livres
• adaptateur PAL. Prix : 1800 F. Thomas LEVY, 313, rue Lecoutbe,
75015 Parts Tél: 558.10.44. V09I011 - Vends ZX Spectnrm 48 Ko +
magnéto • nombreux logiciels (dont Match point, Flighter
Pilot. Hugsy, etc.l. Le tout : 2100 F François PIERRE, 50, rue
Henry- Guy, 70800 Saint LoupeunSehrouse. Tél : (84) 49.00.01.
V09 012 - Vends K7 Atari Street Racer : 60 F. vidéo Olympe: :
60 F, Marauder :60 F, Space Shuttle : 170 F ou les 4 K7 : 300
F. Frédéric PADOUX, 50, rue Pierre Sémard, 93130 NoisyJe-Sec.
Tél : 844.46.17. V09 013 - Vends QL Sinclair 12 851 + livres +
25 microdrives (Chess. Pascal, Assembleur, Graphiq, Toolkit,
Psion,
V. 2) + moniteur jaune. Le tout: 6999 F Christian GRI- GNON
DUMOULIN, 4, rue Georges-Vile. 76116 Paris.
Tél: (1)50038.78. V09 014 - Urgent I Vends Spectravidéo 318 Pétitel t ext.
16 K + lecteur K7 + 6 K7 de jeux + manuel d'utilisation.
Prix réel : 5000 F. vendu : 2500 F. Tristan LORACH. 60, n co.._ '¦J-.noy 77390 vBmeug rEtang_ Tél.
V09 015 Vends Amstrad CPC 6128 couleur complet + garantie, cause double emploi. Vendu 5490 F (prix de vente 5990 F David TENE, 20.avenue Pari-Appel 75014 Paris TéL : (1)54120.61. V09 018 - Vends Vashica MSX t 5 cartouches JX + 4 K7jeux + 2manettes * 1 lecteurdeK7 t Eddy2 t Track- ba» cat + cables et notices, le tout: 4500 F. Urgent, merci. Thierry SCHWEBEL, 24, rue Mertens è Bois- Colombe, 92270 France. Tél : 14) 780.29.08. V09 017- Vends Oric Atmos + magnéto * Joystick + interface + 11 K7 jeux (Kikekantoi. Aigle d'or, etc.) t nom- i il . »... Christophe V09I018-Vends Atari 2600 • 2K7 r
2poignêes:e99F.
Vends K7 Amstrad, Mission Delta: 99 F ? K7 Star commando : 89 F ou 170 F les deux. Van ROUXEL 5 square d'Ostheim, 93800 Epinsy-sur-Seina. Tél!
V09 020 - Vends Colecovision avec K7 Donkey-Kong + adaptateur multi K7 -t 9 K7 Atari. Le tout en très bon étal Prix: ! Ex)0 F. Franc* VILCOCQ. 13,rueGeorges-Tanal, 93000 Bofaigny. Tél: 84929.52. V09 021 - Vends laser 200 t lecteur K7 t extension 16 Ko ? 2 K7 avec des programmes. Le tout : 1000 F. Stéphrvte HLUSZKO, 92, rue Plene Brossotatte, 92250 La Garenne Colombes. Tél : III 784.4324. V09 022 - Vends ZX Spectnrm 48 K (Pal Secaml + 10 K7 de jeux + interface + manettes + 2 manettes t 4 livres Valeur 3500 F, vendu 1900 F. Fabien BREGET, 80, ave- nwi Rtmand-Lefebue, La Louvois, 78300 Poissy.
Tél : V09 023 - Vends Canon MSX 120 * 2 Paddles » surpri- sespour 2 500 F, valeur réelle 4000 F (tous raccords et excellent étatl t K7 Atari. Florent PROTAIN, 169, boulevard Perehe, 75017 Paris. Tél : 11) 6222227.
V09 024 - Vends CBM 64 RVB Péritel -r magnéto * poignées de jeux (12 841 avec 3 jeux. Le tout 2 300 F. excellent état Patrick CARRON, 20. Rue tfAnnan, 75020 Paris.
TéL: 35824.84. V09 O25 - Vends ZX 81112 841 t clavier mec. + 16 Ko + interface Joystick t programmes t K7 jeux * livres
• document. Prix : 1600 F Mtehel DELAYE, 8, rue Emle, 42100
Saint-Etienne. Tél. : (77) 3823.75. V09 026 - Vends Dragon 64
120-12-841 sous garantie • magnéto + 3 Joysticks et programmes
1500 F Vincent TATE, 31, avenue du Génétahde-Gaulb, 69170
Croix.
Tél.: (20124.9223. V09)028 - Vends Abri 600 XL + extension + drive * magnéto • 11 jeux 12 éducatifs), 9 jeux. Solo Flight.
Donkey-Kong • 4 Joysticks. L'ensemble 4 500 F. Pierre- André BERTHAULT, 9. Me de b Tour, 75116 Paris. Tél. : (1615202927.
V09029 - Vends pour Spectrum coffret avec clavier mécanique et carte son t 20 logiciels et une interface, manettes de jeux. Prix : 650 F JeavCbude BERTRAND, 11, ave nue d'OrvBUers, 03000 Moulins. TéL: (70144.35.05. V09 030 - Vends.Yeno SC 3000 manette Yeno + 2Quicks- hot • 5 jeux: Crocky, Yamato, Tennis. Orguss, Congo- bongo t livres + programmes. Le tout : 3000 F. NoèOa BERGER. La Comatienne Etrez. 01340 Montrevel en Bresse. Tél: (74152.4629. V09)031 - Vends consote Hanimex. Très bon état. 4 jeux : Foot. Pelote. Mur, Tennis + livres avec pies. 120 F è débattre. Stéphane RONDU, 21,
avenue Lakanal, 75015 Paris.
Tél : (1) 250.82.73 (après 18 heuresl.. V09IB32 - Vends k» 2 TRS 80 Ml. L2. écran vert, K7. Interface. 1 drive Tandon, 30 K7, doc., nombreux soft (Visical, Complicateurs, Basic, Fortran, etc.l. Prix : 8000 F négociable. Eric BOSCHWTTZ, 23, rue Gafariele d'Estrée', 91830 Courkay MTC. Tél : (6) 49325.61. ¦ r,w ZJO, rue au ratiDourg saint- Honoré, 75008 Paris. Tél : III 581.1522. V09 034 - Vends Laser 200:1200 F t extension mémoire 64 K pour 900 F . 5 K7 de jeux 250 F * 2 livres programmes jeux 70 F. Ou b tout : 2300 F (prix réel : 3219 F). A débattre, laethb AGOSTINI, 25, tue Edouard Dahun
06100 Nice.. Tél: (93) 98.4325. V09)035 Vends Commodore 64 + lecteur de disquettes
• moniteur couleur CM 14 t jeux et utilitaires. Le tout encore
garantie 6 mois, prix : 6800 Fenviron. Mme PETRA- SOUIC, 29,
rue du Canal, 83200 Saint-Oenis. Tél.: 82027.17. V09I036 -
Vends CBM 64 Péritel 15-851 + lecteur de K7 + 1 Joystick +
10K7dejeux + 2 cartouches + 2 livres.
Le tout 300) F. Bruno REZAIGUIA, 15, place du Rous- sillon, 91200 Athts-Mons. Tél: 938.8227. V09 038 - Vends consote Mattel Intelevision t 14 K7 de jeux électroniques. Urgent. Prix :2000 F. état tout è fait neuf.
Jean-louis CAZENAVE, 27, me ChariesCounod, 93150 Le-Blanc-Mesnil. Tél: 867.13.40 (après 19 heures).
V09 039 - Vends Spectrum 16 K + ext, 48 K • adaptateur NB * 4 K7. Jet Pac. Intercepteur Cobalt, 3D Tanx.
Zoom t 4livres. Letout2000 F. Didier ROCHE, «.boulevard Fraissinet, 13004 MarseOe. Tél: (911492023.
AVERTISSEMENT ¦ échange de copies des logiciels est strictement interdit. La loi est très précise : « Toute reproduction autre que l'établissement d'une copie de sauvegarde par l’utilisateur ainsi que toute utilisation d’un logiciel non expressément autorisée par l'auteur ou ses ayants droit est passible des sanctions prévues par ladite loi ».
En conséquence. Tilt rejettera les annonces suspectes. Toute personne qui tenterait de proposer des copies par un moyen détourné serait en infraction. Tilt condamne fermement la vente ou l'échange de copies.
V09 040 - Vends CBS Coleco * 5 K7 Idonkey-Kong.
Décathlon. Pitfall. Cosmic Avenger, Antar Adventurel • adaptateur Pal (sous garantie). Prix : 2000 F. Pascri PICOT, 5, avenue Marie Ch ----- Tél: 13191228.02. V09I041 - Vends CBS Coleco + multi K7 t 4 K7 :1500 F
• Hector2HR + 48Kcomplet * 6vres:2000F ? 40logi- ' ' ~
LACHÀL, avec 1 • ma®n ° + 1 P 2400 F. Franck REGIS, 110, avenue
SinonBofcrw. 75019 Paris. Tél: 11)208.1721. V09 043 - Echange
divers programmes pour CBM 64.
Robert et Betty FRANCHI, 12, place de b Reine Btan- che, 95270 Asnièressur-Otse. Tél : (31035.8225 (après «heures).
V09 044 Vends ZX 81 avec mémopak 32 K + cordon • alimentation + clavier mécanique + manuel + 3 livres jeux
• 6 K7 jeux : Cobalt, Formule 1. Etc. le tout : 680 F Philippe
TISON, 14, boulevard Sourt, 75012 Paris. Tél:
341. 9220. V09 045 - Sega SC 3000 32 Ko. état neuf ? Joystick •
livres + cartouche: 1 700 F, magnéto Segal 300 F, car
touches jeu : 125 F. Faire offres sur répondeur. Gérard
BOBIN, 186, boutevatd Melesherbes, 75017 Paris. Tél :
(117632126.
V09 046 - Stopl Vends laser 310 (2-85) + manuels • s Anrvis, 74190 Le Fayel V09 047 - Vends cause difficultés fin r SG + divers sQLSin réel : 11000 F. vendu : 6000 F. Stone RUPOVIC, 13, rue Riblette, 75020 Paris. Tél.: 3732128.
V09 048-Vends ordinateur Atari 600 XI • 1064 * 1010
• 1020 + 1050 + interfaces + jeux + simulateur + disquettes -
manettes. Etat neuf (1 anl. Prix : 5900 F. Patrice DUHAL, 155,
avenue de b Commune de Paris, 92000 Nanterre. Tél : III7252825.
V09 050 - Vends Vectrex 1631 + 8 K7. Le tout : 600 F Christian PIOTON, 10, avenue d'Evian, 74200 Thonon.
V09 051 - Vends Commodore VIC 20 + ext. 16 K Padd les cours auto-formation • 18 jeux + 3 livres. Très bon état, révisé, prix : 2500 F Philippe LEMAIRE, 47, avenue de l’Espérance, 91440 Bures-sur-Yvette. Tél.: (6)
446. 53.64. V09 OS2 - Super occasion I Vends Atari 400 pour 400
F. état neuf, programmable en Basic (initiation gratuite en
primel, Jacqueline DUQUESNE, 18, rue lecourbe, 75015 Paris.
Tél: 306.40.27. V09 063 - Vends VCS Atari ? K7 : Méganamia,
Space Shuttle. Pitfall, Starmaster, Defender, Maze Craze,
Space Invadets, Super 8reakout, Combat. Philippe PRILLAUD,
13, me G, Dechézeaux, 17630 La Fkmeeiwé.
V 09 054 - Vends Hector 16 K (magnétophone et manettes de jeux indus) * 7 K7. Prix : 1400 F à débattre. Laurence LABORDE, 33770 Salles. Tél: (66188.41,46. V09IO86 - Vends Atari CX 2600 * 10K7 • 3pairesJoys- ticks. 1500 F. Laurent ALLOUCHE, 7, avenue Henri- Barbusse, escalier B, 93120 U Coumeuve. TéL: 111836.41.14. V09 056 - Vends CBS sous garantie + module multi K7.
Super Controlter • 5K7dontZaxxon + Rocky • Donkey Jr. Très peu servi, valeur : 3700 F, vendu : 1800 F à débattre. Michel ALUEL, 3, résidence du Parc, 91120 Vbebon- aur-Yvette. Tél: IburJ291.1121 (domidteX06l0142327.
V09 057-Vends ZX Spectrum * interface péritel t moniteur couleur Thomson • lotde9logicielsjeux.Prix:4700F. Georges LACAZÉ, 43, rue Henri-Duvemois, 75020 Paris.
Tél : 361.12.71. V09 058 - Vends Oric + cables + interface + joysticks et NB • péritel t programmes t livres : 1400 F. Modem
* programmes : 1100 F. Imprimante GP-50A : 1200 F. le tout : 3400
F. Richarri-Daniel HOORNAERT, 41, me de Chanzy, bât A1,5*
étage, 21100 Dijon. Tél : (80) 7220.79. V09 053 - Exceptionnel
I Vends Spectrum + 48 K13-861 + magnéto + interface Joystick
Quiekshot 21 divers pro- (Fammes : 1750 F (parfait état).
Nicolas MARCHAND, 62.
Boutevatd Morrtfleury, 06400 Cannes. Tél : (83) 3925.79. V09 060 - Vends Atari 800 XI bon état • lecteur de K7
* plus de vingt jeux (Jet Bot Jack. CocossusChess3, Fort
Apocalypse, Drop Zone, etc.lè 2000 F. Bounmy PHOU- RATSAMAY,
73, boutevard Souh, 75012 Paris. TéL:
628. 73.16. V09 061 - Vends ZX Spectmm plus 48 K • péritel
(14-12-84), excellent état, prix : 1600 F. Bruno JACQUI-
V09 062 - Attention I Vends Amslrad CPC 464164 Kl avec son
moniteur couleur, cause double emploi, le tout: 3 500 F,
sous garantie. Tony DA ROCHA TONY, 14, me Edison, 78800
Houiltes. Tél : (03) 914.54.78. V09 D63 - Vends Atari drive
810 avec Cheap sur disquettes. Prix : 3 500 F, acheté
impott Stetes. Jean-Daniel. Tél :
(6) 079.40.63. V09 064 - Vends Dragon 32 • joystick . Le ir de K7
+ uait, texte Telewriter • interpréteur Fonh • grammation •
jeux (Zaxxon. 3 Dl, Katerpillardl. Le tout 2500 F. Bertrand
PETE. Tél: (23)6922.40. V09O65 Atari800XL • drive, échange
logiciels, jeux, utilitaires sur disk uniquement. Réponse l
dre LEROUX, 5. Place Fe ' --- vOe. Tél.: (79) 32.1026.
V09 066 - Vends Canon V 20 MSX • recteur oe r. •
20programmes: 2000F. Jacky LANGLET, 5, boulevard
Aristide-Briand, 92150 Suresnes. Tél : (Il 77228.59. V09 067
- Vends CBM 64 neuf 1883) sous garantie . Lecteur K7 t 7 K7
de jeux (Ghostbusters, Soloflight. Bruce Lee, etc.) le tout
cédé è 29M F. Franc* TALBOT, 12 allée de Bretagne, 94320
Thiais. TéL : (Il 8532221.
V09 068 - Vends C64: lect. K7 (sous garantiel * jeu « Eurêka » (plans 25 a 40 % dans 5 chapitres) : 600 F. Vends Alice32 t prgs: 500 F (jamais ou presque pas utilisés). Lionel PO HENNE, 32, avenue Anatole-France, 93290 Trembby-tes-Gonesses. Tél: (1) 860.10.75. V09 069 - Vends C.B.S. t 13 K7 (dont : Rocky. Turbo, Wing-War, Hero, Zaxxon) + adaptateur VCS + 7 K7 (dont Star-Raiders. Vanguard. Vark's-Revengel : 4000 F Vrmck SOLAN, 28, me Pasteur, 91610 Balancouri-strEssormes.
Tél: (6) 49325.43. V09 070 - Vends Spectrum 48 ko avec 50 jeux de qualités et Quiekshot 1 pour b somme ridicule de 2000 F. Appareil sous garantie, état impeccable I JearvFrançors LE DOUA- RiN, 7, rue CbudeChahu, 75116 Paria. Tél: (Il 2882827.
V09 071 - Vends MSX Yashica YC64 (Péritel) + céble magnéto K7 • joystick t AntarticAdventure. Hyper Sport 1 et 2 (livres MSX. Valeur réelle 3600 F. Vendu : 2600 F. Olivier CHAUVE, 13, me G-Fauré, 94440 Santeny. Tél. : (11 386.0282 V09 072 - Vends MO 5 + magnéto + crayon optique * manettes de jeux t 4 jeux t le guide de MO 5, état neul vendu 2700 F. Florent PERTIC02 14, rue Victor-Hugo, 89400 Cheny. Tél. : (86) 80.39.12 V09 073 - Vends Atmos 184) + Péritel * cébles + alim.
+ livres * prgs : 1800 F. Cherche donnateut Eurêka pour C64 (fournirai K7, port tambour.). Jacques DESMAZIÉ- RES, Suly, 71360 Ephac. TéL : 1851820129 (week-end).
V09 074 - Urgent I Vends C.B.S. Coléco état neuf garantie 12 85 + 6 K7 (Décathlon, Pitfâll. 8c's Quest, etc.l. Valeur réelle: 2700F. Vendu: 1700F. Vincent MOU- UADE, 25, avenue St-Lazareée-Prieuré, Ml F, 34000 Montpellier. Tél: (671 79.0520. 609 001 - Dragon 32 : cherche jeux d'aventure (français) et simulation (Speed Racer, Athletbc, etc.l contre Chess Sea Quest et d'autres, réponse assurée. JearvBaptrsto MULOT, 1, Grande Rue, 5 résidence Arcadte, 91100 Samtry-sur- Seine.
E09 002 - Affaire ! Echange VCS Atari 2600 peu servi t 11 K7 (Vanguard, Wizard of Worl contre 1 CBS t 3 K7 dont Décathlon si possible. Gildas RIBOT, 6, allée Beethoven, 95100 ArgenteuiL TéL: 9821200.
E09 003 - Echange K7 pour Sega Yeno SC 3000 Orguss et Flipper contre Iode Runner et Safari Hunting. Gérard ALLOUCHE, 18, place du Docteur Guérin. 95200 Sarcelles.
609 004 - Coincés dans Eurêka ? Ne passez pas une nuit blanche, téléphonez au (7)821.07.79 entre 19 et 20 heures. Hélène SADOUS, 34, bd des Roses, 69800 Pour toute insertion, écrivez dans les cases ci-dessous en caractère d'imprimerie le texte de votre annonce (une lettre par case, une case pour chaque espacement, avec un maximum de 8 lignes). Les petites annonces ne peuvent être domiciliées au journal : vous devez donc inscrire votre nom, votre adresse ou toutes autres coordonnées permettant de vi us contacter directement. Nous sommes dans l’obligation de voi'Sdemander une participation
forfaitaire aux fraisde 65 F pour toutes les catégories de petites annonces. Vous joindrez donc pour toute annonce un règlement par chèque bancaire à l’ordre de Tilt ou chèque postal (CCP Paris 4608.54J.). L’insertion d’une petite annonce est gratuite pour les abonnés, à condition qu’ils joignent à leur envoi l’étiquette d’expédition de leur dernier numéro ou une demande d’abonnement à TILT.
Nous vous rappelons enfin que les annonces sont réservées aux particuliers et ne peuvent être utilisées à des fins professionnelles ou commerciales.
Il I l l I I I à retourner accompagné de votre règlement avant le 15 du mois précédent la parution à Tilt : 2 rue des Italiens. 75009 Paris Ne rien inscrire dans ces cases.
RUBRIQUE CHOISIE: | [ ACHATS Iv lïB ' [ [ ECHANGES ?
| | TOURNOIS NOM fl i l l I l I I I I l U-L-LJ W 111 11 i tél.=w i mm m s ê ieâ POUR LES CABLES DE LA MICRO BIEN SUR ÀfiClùfoli Matériels - Périphériques - Fournitures - Logiciels - Accessoires - Librairie - Formation.
ATARI (quantités limités) PROMOTION MSX TRM-TRM SOFT E09 005 - Euieka : j'ai résolu quatre aventures, je cherche contacts pour les Caraïbes. Hélène SADOUS, 34, bd des Roses, Saint-Pries. TéL: 7)821.07.79. MOIS DE PRESENCE Amstr; Epyx.ioaoe wr.up 1L C64 .diiu'iaysWnebèrôiq htnrtw- Amstrad M05 T07 70 C64 C64 T07 70 C64 C64 C64 Les magasins suivants ont participé à la réalisation de ce Hit-Parade : JBG Electronics : 163 avenue du Maine 75014 PARIS j COCONUT : 13 bd Voltair 75011 Paris ; FNAC Lille : ? Place du Général de Gaulle 59000 Lille ; Majuscule Informâtique î 129 rue Jean-Jaurès 29200
Brest j Music-Lab 64 bd Beaumarchais 75011 Paris j Electron i 117 avenue de Villiers 75017 Paris.
1 - Exploding Fist 2 - Sorcery 3 - Pi tstop 11 4 - Jump Jet 5 - M a n d r a 6 - Sky Fox Ar i ot asof t 7 - Super Tennis ‘*Vi-fi Natha r The Dsambilsters US Gold r yog's Revenge HIT-PARADE EDITEUR MACHINES Melbourne House G64'.«nstrad Sierra on I Act i u i s i on LOGICIEL Virgin Organiser un voyage sans avoir à se déplacer : voyage d’affaires, week- end de détente, ou grandes vacances... Disposer à tout moment des horaires, connaître immédiatement les formalités à accomplir et même trouver un hôtel, une agence de voyage ou une société de transport... services Télétel.
Pour y accéder, c’est très facile : il suffit de disposer d’un Minitel, et ça marche tout de suite, partout en France, dans le langage le plus simple qui soit, celui de tous les jours.
Alors, la prochaine fois, préparez Appelez gratuitement le Numéro Vert 16.05.10. 20.10 pour obtenir de plus amples renseignements, notamment sur les coûts de Télétel: ou bien adressez-vous à votre correspondant habituel des Télécommunications.
La puissance de l'informatique, la simplicité du téléphone.
TRM-TRM SOFT COCONUT VOIT DOUBLE avait mené le coup d'état.
Aujourd'hui, Steve Jobs se rebiffe. Il crée une nouvelle société d'informatique, pour produire des micro-ordinateurs haut de gamme, qui ont toutes les chances de concurrencer Apple.
Le magasin du boulevard Voltaire a maintenant un petit -frère dans le quatorzième arrondissement de Paris, avec le même service et les mêmes logiciels. Et dans le cours du mois d'octobre, la boutique Voltaire ouvrira une nouvelle salle de 50 mètres carrés! Avec toujours des prix au plus juste, comme par exemple des versions cassettes de logiciels Electronic Arts à partir de 130 ¦francs. Coconut, 13 Bd Voltaire 75 011 Paris 43 55 63 00 et 29, rue Raymond Losserand 75 014 Paris 43 22 70 85.
Pour faire bonne mesure, il emmène avec lui cinq employés - et vraisemblablement pas des moindres
- de chez Apple. La pomme n'avait vraiment pas besoin d'une telle
publicité au moment où la société traverse une passe délicate.
LlsfcèJSOLD FRANCE ADAPTE SUR THOMSON Coup de tonnent (fans la distribution, U.S. Gold crée en collaboration avec Micromania une nouveTîe société, U.S. Gold France. AvéC l'appui du savoir-faire dq D. et L. Research (Balle de Match, Scrabble), elle adapte les plus grands succès sur T07 70, avec possibilité de jouer au clavier ou avec des manettes.
Les premiers titres seront Beach Head, Solo flight, Bruce Lee et Pôle position. Une excellente nouvelle pour les possesseurs d'ordinateurs Thomson, avides de jeux d'action de qualité.
STEVE CHANGE DE JOB TOUT, TOUT DE SUITE Steve Jobs claque la porte d'Apple! Le co fondateur de la marque, avec son compère Steve Wozniak, était enfermé depuis quelques mois dans un placard doré. Malgré un titre de président, il ne possédait plus de pouvoir réel. Ironie du sort, c'est John Scully, débauché de chez Pepsi Cola par Jobs, qui Première dans la vente de 'Af* logiciels. Espace Micro abandonne son catalogue, et satisfait n'importe quelle commande sous quarante-huit heures, y compris pour les dernières nouveautés américaines. Les impatients qui refusent d'attendre les importations
officielles en France, lès collectionneurs qui recherchent un titre devenu Mlfrouvable, tous ééü* qui sont las d'entendre chaque semaine "revenSf la semaine prochaine" n'ont plu'SHfu'à mettre Espacé * Micro à l'épréWi&lttWf ' •* fgSfi Espace Micro 32,' Fùè de Maubeuge 75 009 Paris. Tél. 42 85 25 20. - ? BON DE COMMANDE î à retourner à VIDEOTROC ¦ 89 bis, rue de Charenton • 75012 PARIS Je, soussigné, M_ Adresse_
- Prénom_ Je choisis de vous régler par ? Chèque bancaire ou ?
CCP
- -pour un prix de_+ 75 F (forfait transport) = _
- -Tél__ commande le matériel suivant CATALOGUE I 000 JEUX
Signature
- Iiomdie 5 timbres à 2,10fj TRM-TRM SOFT COMME UN ARC-EN-CIEL
WI.NTER GAMES EST ARRIUE Une nouvelle société -française de
logiciels vient de voir le jour.
Rainbow, dont les programmeurs sont parmi les plus réputés, ouvre le bal avec un jeu de rôle et une enquête policière, tous deux pour Amstrad.
"Warrior", jeu de rôle avec 136 pièces, vingt monstres, trois niveaux et son stéréophonique, le tout en graphisme 3 D et commandes à partir de la manette de jeu, est prometteur, si l'on en croit les premières informations données par ses concepteurs. Attentat est une enquête policière qui profite d'excellents graphiques, grâce à l'utilisation de la digitalis4tiSn ; d'après photos, et d'un ; Z3 T “ dictionnaire de syntaxe cortiplét et puissant, qui corr j p même les A fautes d'orthogrfphe. Rainbow,, Av. Pablo PiçaSso 92 000 Nani*rrê' 47 78 49 43.s, et d'un dictionnaire de syntaxe complet et
puissant, qui corrige même les fautes d'orthographe. Rainbow, 140 Av. Pablo Ptgasso 92 000 Nanterre 47 n 49-43.
11 se passe toujours quelque chose chez Electron... Derniers imports spéciaux en date, pour Atari XE XLs Karatéka, l'un des meilleurs du genre, Hecker, Spy hunter, Tapper, enfin dispoœttile sur Atari, et Temple of Ashaï Trilogy. Pour Commodore’64 128, Uinter games est arrjvé.
Absolument superbe. Les' possesseurs d'Àp&le 'qùânt à'eujcfH‘ IL A GAGNE!
Un *ri aprèsf®.ën lânîêment l'énigme EUREKA a‘enfin été percée à jour en ërârtdé BrëtiÈgne. Mathew :7tJbodléy-, -ftfans, a mené à son [jtêritlle l**venture et trouvé le mot 'n passe lui ouvrant la cassette au 25.000 £, autrement dit 1e numéro de l'avocat de la firme Domark. Son chèque lui a été remis le 4 septembre dernier au PCW'85 à Londres. Les Français n'ont plus que cinq mois pour relever le défi. Il n'est pas dit que la perfide Albion aura le dernier mot.
Découvrent Summer games II. Et nouveauté des nouveautés, une dizaine de logiciels de jeu sont disponibles pour l'Atari 520 ST, ainsi que ses logiciels de base (versions anglaises). Pour faire bonne mesure face à ces exclusivités, Electron continue ses folles promotions sur la gamm Epyx. Electron, 117 Av. ÿilliers 75 017 Paris 47 66 11 77.
DING, DING, DONG La société Logimus, spécialiste du logiciel musical, annonce la sortie de Melodimus, Rythmamus et Astromus sur Commodore 64 et
M. S.X., accompagnés de quatre nouveautés. Dadi's guitar, pour
l'apprentissage de la guitare, Polymus, programmme de
composition musicale, Midipak, interface et programmes MIDI,
tous trois pour ordinateurs Thomson, et DX mémo, programmes de
mémorisation de sons pour le synthétiseur Yamaha DX7.
Logimus, 50 rue Joseph-de-Maistre 75 018 Paris 42 28 21 40.
DEBÛaiEH
251. Bd Raspail, 75014 Paris. M° Raspail. Tél: 321.54.45 50, rue
de Richelieu, 75001 PARIS. Tél: 296.93.95 Métro
Palais-Royal. Du lundi au samedi de9h30à 19h l’espace le
plus micro de Paris !
AMSTRAD tes leaders 1CPC 464 monoch._ CPC 464 coul__
- CPC 664 monoch___
- CPC 464 coul._ CPC 6128 monoch.
CPC 6128 coul__ PCW 8256 monoch___
- Lecteur dlsq. DD1
- Imprimante DMP1
- Imprimante Smith Corona Thomson M05_ Thomson TO7-70_ Thomson
T09_ Sony MSX hit bit_ Lansav 64_ Oric Atmos_ SinclairQL angl__
Sinclair QL tran_____ COMMODORE
• C 64 Pal___2 ¦
• Lecteur disq. 1541 2*
• lmp. MPS 803 1 l
• lmp. DPS 1101 (courrier) 2 !
• Lecteur K7 1530
• Moniteur couleur 2 ‘
• C 64 + 1541 3!
• C 64 + 1541 + MPS 803 5‘
• Commodore Plus 4 11
• C Plus 4 + 1541 + logiciels 31
• CPIus 4 + 1541+DPS 1101 6!
• Commodore 128_3
• Lecteur disq. 1570__21 ATARI
• 800 XL Perltel
• 130 XE Perltel_
• Lecteur disq. 1050
• Lecteur K7 1010_
• 800 XL + 1050_
• 130XE + 1050
• lmp. Graphique____
• lmp. Courrier 1027__
• lmp. Matricielle 1029
• Atari 520 + mon. mono
• Atari 520 + mon. coul.
LES ACCESSOIRES Moniteur mon. Zenith_ Moniteur mon. Philips __ Moniteur couleur Eurêka__ Moniteur couleur Eurêka HR_ Disquettes 51 4 (les 10)_ BON DE COMMANDE à adresser à VIDEOSHOP, 50 rue de Richelieu, 75001 PARIS Désignation des articles demandés NOM _ PRENOM .
ADRESSE VILLE _
• code postal Je joins 3 timbres à 2,20 F pour trais d'envoi.
DEMANDE DE DOCUMENTATION Je règle par : ? C. Bancaire (suppl. Pour moniteur : 50 F) Total TTC - LE QL POUR TROIS FOIS RIEN Après la baisse spectaculaire du prix du Spectrum Plus au début de l'année, c'est au tour du QL de voir son prix écrasé. Il perd en effet 2 500 •francs, en passant de 6 950 à 4 448 francs !). Pour cette somme, on se trouve propriétaire d'une unité centrale» avec 128 K de mémoire vive, un Si clavier AZERTY et quatre logiciels en français (traitement de texte, tableur, gestion de fichiers et graphiques). Mais ce n'est un secret pour personne, le Lord a bien du mal à vendre
sa "petite merve i11e".
SI COB DERNIERE MINUTE Exelvision tourne ses yeux vers le sud, et les débouchés à l'exportation. L'EXL 100 est disponible avec un clavier arabe, qui écrit de droite à gauche. Les logiciels en langue arabe sont en préparât i on.
Deux premiers ex-aequo dans la course au premier logiciel français tournant sur Atari 520 ST. Sur le stand Atari, "Biorythmes" (Cobra soft) côtoyait "Des chiffres et des lettres" (Atari). Un logiciel tellement puissant qu'il est vain de vouloir s'affronter à lui. Il devrait rencontrer prochainement le champio de France, et le battre sans difficultés. Mais pour tous les passionnés de ce jeu, il LIVRES “Guide Magnard du tü ut logiciel".
400 pages. 150 francs. Quatre cents pages qui présentent de manière très synthén|S%l plusieurs mi 11 lers de logiciels en fonction de leur appartenance au monde de l'éducation, des jeux,' dlfè l'aide à la création graphique et : musicale et de la gestion domestique. Très complet, il comprend en outre cinq index avec renvois (par nom, par micro-ordinateur, par éditeur, par diffuseur) ainsi qu'une table des applications et une liste des représente un extraordinaire outil d'entratnement. D'autre part, une dizaine de logiciels de jeux sont disponibles, dont Ultima II, King quest et Transylvania.
Matra persiste dans le micro d'initiation, et baisse encore ses prix. L'Alice 32K est proposé à 495 francs, et l'Alice 90 à 995 francs. Une quinzaine de nouveaux logiciels viennent épauler les ordinateurs, dont une aide à la création graphique.
ET MICRO boutiques micro de France et de Navarre. Une remise à jour bi-annuelle au programme.
VOICI MICRO VO . M de la fusion de Micro 7 et de Votre Ordinateur, Micro VO, le magazine de la micro-passion, est enfin paru. Au ’somaire dé ce premier numé ro ; des bancs d'essa (Atari 520 sT, T0 9 «-.•. *. des idées pour rentabiliser sa paSSÎÆ de la micro (gagner lOQ sacs avec votre micro), des 1 ist Fwfrs, etc.. . - 19900 249C.X . - '75.30 390 00 . - 175 CO . . 393.03
149. 30 . . PJ 7C.0C eAS 10 667.00 24500 24500 24900 1803 AMSTRAD
CPC 6128 LOGICIELS DE JEU VAWC MINER .
RgrtTC PLOT ¦srvo Jcgrprj . '2C.X JOVAUX 0L 8A8*LONE kl SCCOVPOSBt . .. 12C.0C |a«entu-e; . .. . .. aies 8 tpvetrtjre grapnquel tSC.CC DEFEND OR Di! Foe'enpei .
GREVONS . • 5C.CC M5IE8C DÉKKEKANkO GfOSTBuSIRS . ISO C0 |a»entu-e; . .
BlACH HEAD (»0’acr* iSS »e;: 15300 OatAILlE CE V CA'AV . .
153 03 VACA3AM CUMPER |il :per
180. 33 moculolre; THE WAV Of E LXPlODNG T SET Ml.* CPC 6128.
Couleur (U.C + écran) 5.990 F
CPC 6128. Monochrome (UC + écran) ....4.490
F TOUTE LA GAMME AMSTRAD EN DEMONSTRATION PERMANENTE UNITE
CENTRALE AMSTRAD CPC 664 COULEUR (uc +
écran) ..... 5290,00 CPC 664
MONOCHROME (uc + écran) 3790,00 CPC 464 COULEUR (uc +
écran) 3990,00 CPC 464
MONOCHROME (uc + écran) ..2690,00 128
K®33*®33 SOUS LES DOIGTS «'le Code Poste es prix sont
indicsttts e’ peuvent etre modifés sens pteovis Produis
disponibles dans la limite de nos stocks en mage
Participation aux (tais de port el d'expédition en
tecommondé express pout les logiciels : + 30 F. Se
renseigne! Pout les colis ou-dessus de 5 kg ainsi que pout
les expéditions à l’étranger.
LA RÈGLE A CALCUL: 65 67, bd Saint-Germain, 75005 PARIS Tél. : 325.68.88 • Télex : ETRAV 220064 F11303 RAC.
_livraison dos produits disponibles sous 8 jours II 10 85 Microprocesseut Z80A 4 4 Mhi, contrôleuf d'écran 6845. Processeur sonore AY- 389123 voles 8 octoves, INTEl 8255 processeur entrée sortie, RAM 128 K.ROM 32X boslc el système d'exploltallon Affichage MOOEO M00E1 MODE 2 160x100. 320 x 200, 640 x 200 20 colonnes 40 colonnes 80 colonnes 16 couleurs 4 couleurs 2 couleurs Editeur plein écran.
Lecteur de disquettes Intégré format 3' HITACHI, capacité de 178 Ko formaté, CP M D.O.S. utilitaires et logo fournis Sorties externes : • PC8 expansion multiple (bus 280 Intégral) • Sodle parallèle norme CENTRONICS GIP • Sortie contrôleur pour le second lecteur de disquettes
• Prise poignée de |eux • Sortie sonore stéréo • Sottie R.V.8
pour moniteur el PERITELEVISION • Entrée 5v et 12v • Entrée
lecteur de K7 slandoid BON DE COMMANDE TARIFS AU 10 85
EXTENSIONS : (Extension de ROM Jusqu'à 640 Ko, (extensions ROM
i CPC 6128 (DISQUETTE INTEGREE) : DOCUMENTATION TECHNIQUE
lo.erlure en 3DI .. .
MASTERCHSS ROCXY H05RC» SHC* PlNBAl. CC8RA .
RallY il (cou-se au DECATHLON (David ffi; . 12C.: LOGICIELS DE JRI EN DIS6UETTE FPGrltCS Ptiot .' 245 0 0 SPANSERMAN . - 203.03 ELECR3 FrfDO* ' 20 0 00 CENTRE CojRItfNNIS -232.03 HJNCHSACX - 20303 .f VOYAGE FAN-AStlSUE . • 2X.X tous tes logicien son- vencus en cossette seul slis sont no-es- cuqjei cos 1 s agit iscttiR ci ascurtî »vîc cotreoia» (pou.
(MIMANT AVSTRAC 0V»1 CA3LE IM=»MAN-f CSMROtilCS ADAPTATES PERITÏl POU «44 MONOCHROME AMSCA.C EASY PILE igesnon CASrCAiC(i»ie EASY 8ANX (como-e DOPCChe; EASY GRAPtl (ut lio te çrcpn qi EASVRSOéî (permr MAGMTCCASSETTE AVEC CORDON PCUP 644 .
®OGME 0E JEU AMStpAp OISCUETE V ERSE 3* AM$ *RAD .
I programmes 'Mr EASY PU E34SK (sur discuefel .
SAS* 8ANO.SK (su otsqvetel .
ÉASYCA.COSX [su Olsqjette;.
T hRvwaRE (-cm ots* 8B.E0U PROGRAMMEUR, MENSUiaCPC LOGICIELS UTIUT4 RCTUEL _ I I U-_l_ £ Imaarne Concevoir, manipuler, pétrir l’image. Les frontières du possible ne connaissent plus que les limites de la création. Univers réel ou irréel, l’ordinateur reconstruit l’espace et le mouvement. Sur le plan qualitatif l’évolution est surprenante. Tous les secteurs sont concernés.
Aurore boréale sur une montagne déchiquetée ou jeu de flipper vu de la bille d’argent, vaisseau spatial-Texaco larganl une nuée de petites stations services ou robot mi-moteur mi- conducteur déboulant sur une autoroute déroutante, fête chez une famille de légumes pour les premiers pas de leur petit ou biogra phie d'une double hélice d’ADN, de l’atome au chromosome : les nouvelles images sont 76 là. Plus réelles que la réalité, elles n’offrent paradoxalement aucun point d’ancrage dans le concret. Germant dans l’imagination d’un homme, conçues dans le ventre d’un ordinateur. Elles se
matérialisent sur écran vidéo selon le maître-mot » synthèse ». Synthèse d’images ou de protéines, la référence est faite à la formation artificielle d'un corps à partir des éléments qui le composent (l|.
L'image et l’ordinateur. Une rencontre du troisième type marginalisée ? Nenni. Tous les secteurs classiques sont concernés, industrie, design, art, météorologie, médecine, armée, audiovisuel, chimie, architecture, auxquels font échos des mots tels que C.F.A.O. (2).
Génie médical, simulation, vidéotex évolué.
I. A.O. Ci), business graphies (graphiques d’affaires), graphique
d'aide à la décision.
’J V V Qui dit nouvelles images dit nouveaux marchés. C'est l'explosion. Les chiffres cités par l’I.N.A. (Institut National de la Communication Audiovisuelle) parlent d’eux-mêmes. Il y a vingt-cinq ans, l'infographie balbutiait.
Au début des années 60 Ivan Sutherland jette les premiers jalons avec ses travaux sur les systèmes graphiques, très vile repris par les ingénieurs pratiquant la C.A.O. M) sans support visuel (centaines de pages de calculs peu explicites). En 1986 le marché global des techniques graphiques atteindra sept milliards de $ .
Dont 4.5 aux U.S.A.. 1.8 en Europe et 0.6 au Japon. En quelques années, de 1982 à 1984 la croissance du marché de l'infographie a doublé par.rapport à celle de l'informatique au sens large, affichant un taux annuel de 35 pour mille. Côté qualificatif, l'évolution est sur prenante. Fer de lance de l'infographie de la première heure, les applications industrielles
(C. A.O.) régressent : 85 % des investissements en 1982 pour un
chiffre d'affaires de 1 700 millions de $ contre 75 % en 1986
pour 5 200 millions de $ . L'utilisation dans les systèmes de
contrôle et d'exploitation (ingé- niérie. Génie médical) se
maintient. L'intruse : la synthèse d'image associée à la
représentation et la formalisation des données sociales. ?
ACTUEL économiques et culturelles. C'est l'avènement du graphique d’affaires. Pas de mystère, la cause en revient à la « démocratisation » et à la simplification des modes d’accès à l’outil informatique. En un mot : la micro-informatique.
Faire un camembert sur Apple II ou IBM PC ne relève pas du miracle, ni même animer une molécule en trois dimensions sur le Pap de Toshiba. Partant du principe qu’avec 60 % du marché de l’infographie, les U.S. A. constituent le reflet de la situation mondiale, les chiffres prospectifs suivants prennent leur pleine signification. En 1990, le gâteau américain se partagera entre l’animation de synthèse (630 millions de $ ), le business graphies (4 500 millions de $ ), la C.F.A.O. (5600 millions de $ )... et le reste (2 200 millions de $ ). Edifiant. Bien qu secondaire en termes économiques,
le secteur audiovisuel (TV, cinéma, vidéo) produit l’impact maximum sur le public.
La création de synthèse 1 made in France et d’un secteur hardware performant voire avec les Japonais, la France s’affirme leader européen. Techniquement et commercialement. La moitié des travaux de la Sogitec sont .
Destinés à l’exportation. Carte maîtresse : une.
Créativité qui manque aux U.S. A. où l’on-sacri- fie souvent à l’image alimentaire et àlaÉÉbuôsse technique selon Chiara Boeri de Computer Vidéo Graphics. A quoi se greffe « une tendance à vouloir réinventer le monde ». Précise David Niles de Caotein Vidéo. Autre facteur décisif, un environnement favorable avec une publicité haut de gamme et un Français aimant consommer ,4e belles images. UrTé dizaine d’entreprises se posent en prestataires de services pour l'audiovisuel, des géants comme la Sogitec (filiale de Dassault qui s'est distinguée par ses simulateurs de vol en temps réel) ou
Thomson Digital Image et l’I.N.A. à des structures plus légères telles que Computer Video tSraphic, EAG, Captain Video en pas-
• «ntpar des centres de recherche (CCETT : Centre Commun
d’Etudes de Télédiffusion et Télécommunications) et
universitaires (Maîtrise Arts et technologies de
l’image-Université de Paris VIII) Leurs compétences varient
de l’image en deux dimensions utilisée pour le design, le
business graphie, la création de décors, la mode,
l’illustration de livres, l’archi- Éfcture... à l’animation 3D.
Un marché naissant ¦H du côté du 3D animé Les images synthétiques animées s’imposent jjH Ies domaines de la publicité, base des Implications audiovisuelles, (la Sogitec en a effectué dix-sept en l’espace de deux années), le générique de télévision récurrent du style « journal de 20 h », le film institutionnel, le film d’entreprise, le « dessin animé », le clip musical ou le jeu. Rescue from fractalus de Lucas- film Ltd marque l’entrée de la géométrie frac- tale sur des micro-ordinateurs comme l'Atari 800. Ce n’est qu’un début, le marché naît actuellement. Malgré un coût brandi comme les
foudres de Zeus. On ne peut le nier un film de synthèse, c’est cher, mais non inaccessible. .. Pour témoin le clip musical de Jean- Marc Cerrone. 4 minutes 30 secondes d’images de synthèse facturées 1,2 million de F (3 000 F s) par Captain Video. Grimpons d’un échelon. La superbe publicité « Restore » réalisée par la Sogitec et sélectionnée au Sig- graph de San Francisco en juillet dernier s’élève à 450 000 F pour 20 secondes (22 500 F s). Pas de hurlement, l’échelle est comparable à-celle des productions classiques (500 000 F pour un vidéo-clip de MTV).
L’ordre de grandeur habituel gravite autour de 10 000 F s avec toutes les réserves d’usage.
Le prix dépend de deux facteurs : complexité des bases de données (modélisation des objets) et sophistication du scénario (éclairage, plans). On n’ose imaginer les millions de $ engloutis dans les vingt et une minutes de synthèse du film « The Last Starfighter ». Deux années de travail sur Cray pour une équipe d’une trentaine de personnes (Digital Productions de Los Angeles revendique également la paternité des séquences animées de « Tron »). La fin nécessite les moyens.
Selon Xavier Nicolas de la Sogitec, deux voies motivent les agences de publicité ayant recours à l'imagerie synthétique, outre son aspect novateur et « branché ». La voie hyperréaliste consiste à recréer une réalité entièrement maîtrisée du point de vue physique pour des raisons de rentabilité. C’est la démarche adoptée par Canon, l’option maquette s’avérant prohibitive voire irréalisable. La création constitue le deuxième moteur de motivation.
Avec un outil nouveau, on élabore ün univers imaginaire mettant en valeur le produit. C’est le cas du robot de « Restore » support à un additif pour huile de moteur mais aussi du clip de Cerrone. «L'atmosphère étrange de la chanson The Collector qui s'inscrit dans une post fin du monde optimiste se prêtait merveilleusement à du jamais vu, à un voyage fantastique dans une cité éphémère. Les spectateurs se fatiguent de mini-scénarios mettant en vedette le chanteur et des effets spéciaux débités au mètre. Un clip de synthèse chargé d'une masse d’images, supporte parfaitement d’être vu
vingt-cinq fois consécutives. Il sert d’écrin à la chanson», commente David Niles. Derrière la qualité du clip s’inscrit en filigrane la réussite de la collaboration créateur-agence.
Les rapports avec les clients commencent souvent sur un malentendu du style « montrez- moi ce que vous savez faire ». Explique Roland Kessler de EAG. « La première tâche consiste donc à leur faire comprendre qu'avant le produit fini, ils ne verront rien, pas d'esquisses en crayonné transposables. Puis on passe à la mise au point d'un story-board ultra-précis. Le but : réduire au minimum le temps de saisie des données, donc le coût. » Si l'ordinateur permet un dépassement du réel, un contrôle total de l’image, un gain de temps non négligeable (plutôt un transfert), il ne faut pas tomber
dans le piège des extrêmes ; croire que tout est résolu par son usage.
C'est juste un outil supplémentaire, qui aplanit les difficultés techniques mais ne se substitue aucunement au talent et à la créativité. « Il y a cinq ans l'artiste devait se plier au matériel avec pour conséquence des images toutes semblables, froides et parfaites. Aujourd'hui l’ordinateur permet de garder son coup de patte, voire d'enrichir son style, commente Chiara Boeri. Je travaille beaucoup sur les images composites mélange de réel et de synthèse plus riches. L'image de synthèse Les adresses de l’image « audio »
• Captain Vidéo, 57, avenue de la Grande-Armée, 75017 Paris,
45. 00.50.55.
• C.C.E.T.T., BP 59, 35510 Cesson- Sévigné, 99.02.41.11.
• Computer Vidéo Graphics, 7, rue Bis- cornet, 75012 Paris.
43.42.21.22.
• E.A.G., 27, rue du Mans, 92206 Cour- bevois, 43.34.31.10.
Imatique Vidéo Production, 36, rue des Alouettes, 75009
Paris, 42.03.99.04.
• I.N.A., 4, avenue de l’Europe, 94360 Bry-sur-Marne,
48.75.82.14.
• Images Transfert France, 29, rueDuret, 75116 Paris,
45.01.75.38.
• Sogitec, 32, boulevard de la République, 92100 Boulogne,
46.08.13.13.
• Thomson Digital Image. 26. Chaussée Jules-César, Z.I. les Beaux
Soleils, Osny, 95523 Cergy-Pontoise cedex, (3)
031. 93.70.
• Université de Paris VIII, 2, rue de la Liberté, 93526
Saint-Denis cedex 02,
45. 08.99.72. est fatigante tant en couleur qu'en brillance.
Enfin peu importe la manière, l'essentiel reste toujours de faire passer un concept. » A quoi Richard Kessler ajoute : « Depuis quelques années on a vu des multitudes d'objets, de l'aspirateur à la pile électrique, surgir d'un espace intersidéral en tourbillonnant, les Japonais ont même fait tourner un saucisson. Dès qu'on manipulait une image de synthèse, on ne pouvait s'empêcher de se faire piéger par ses possibilités pour en faire une allégorie à la technique dans une ambiance souvent glaciale. Il ne faut jamais oublier que ce n'est que le support d’un message. La finalité est ce qui
doit primer. » La ségrégation entre créatifs et informaticiens qui a longtemps sévi en est l’une des causes.
On imagine aisément qui pouvait (ou peut) détenir les rênes de ces systèmes peu transparents. Résultat : de belles images hallucinantes de technique mais complètement creuses, comme on a pu encore en voir au Siggraph 1985 : « oiseau de cristal butinant des bulles de savon en boules de Noël » (Los Alamos National Laboratory) ou « prairie un jour de vent » avec toutes les ondulations que cela entraîne (Lucasfilm Ltd). Performance oblige. ?
79 »~e qui est parapnnaoie dans les sphères de la recherche'TOffâamentale l’est moins dans celles ditesde « la création ». A chacun son travail. Depuis quelque temps, en parallèle avec les progrès en matière de simplification des systèmes et de réduction des coûts, émerge une nouvelle race de concepteurs d’images de synthèse. Professionnels de l’audiovisuel, créateurs par goût ou formation, informaticiens par nécessité. Le hasard y est très souvent pour quelque chose.
ACTUEL Chiara Boeri est à l’origine décoratrice de théâtre. C’est par le biais d’amis passionnés par l’informatique qu’elle découvre aux U.S.A. il y a quinze ans l’imagerie de synthèse, Roland Kessler est graphiste, David Niles a tâté de l’architecture et de la vidéo... Dénominateur commun : une volonté totale d’accès au hardware. Tous sont capables d’expliquer ce qui se passe dans le ventre des ordinateurs, voire de bricoler et bidouiller pour adapter le matériel (interfacer un magnétoscope par exemple) et suivent les évolutions des prototypes. Beaucoup développent leurs propres
logiciels (200 000 lignes de fortran dans le cas de la Sogitec). Pour leur usage personnel ou pour la commercialisation (Captain Vidéo, INA...). L’image hard Les dessous de l’image La naissance de l’image, c’est la face cachée de l’iceberg. Gigantesque en temps comme en travail. Qu’elles soient fixes ou animées, les images de synthèse se construisent suivant le même procédé. L’objet que l’on désire créer est transformé en modèle ou maquette numérique introduite dans l’ordinateur. Par des calculs savants on transpose le modèle sous l’angle de vision choisi sur l’espace de l’écran comme un
cameraman. Enfin on passe à l’habillage de l’image avec la mise en Couleur 80 et la définition des caractéristiques de texture de transparence et de reflet. Revenons au modèle. Il est construit en assemblant des objets élémentaires, appelés dans le jargon du métier «primitives de description ». Qui combinées entre elles à l’aide d’opérations élémentaires donnent la forme désirée. Quand des .symétries existent, il y a de quoi se réjouir.
Malheureusement c’est plus rarement le cas dans l’audiovisuel que dans la C.A.O. Deux écoles prédominent dans le trois dimensions. Les adeptes de la première assemblent, ajoutent, retranchent des volumes élémentaires (cônes, cubes, parallépipèdes, sphères issus de bases de données) jusqu’à la forme finale comme dans un jeu de Légo. Les autres définissent l’objet par approximation de ses contours grâce à des segments de droite (modèle en fil de fer utilisé dans la C.A.O.), des carreaux de surface gauche, des facettes polygonales. Il s'agit d’un système très répandu dans le cas de l’image 3D
à vocation audiovisuelle. Les objets sont décrits en volume chaque facette figurant un élément de la surface et non pas par trait comme en structure fil de fer. Chaque facette est caractérisée par sa couleur, sa texture, son indice de réflexion de la lumière. On reconstitue les perspectives et l’éclairage (direction, nature).
Un lissage ultérieur fait fondre les discontinuités de raccordement.
L’entrée des données s'effectue avec le clavier ou la tablette graphique. Pointer un objet tridimensionnel peut sembler un peu trapu. Il n’en est rien : une palette graphique 3D et un espace traversé par un champ magnétique. De la facilité d’emploi et de dialogue des machines et des logiciels qui les accompagnent dépend l’ergonomie du système.
Dernier rouage du mécanisme, l’affichage nécessite de quelques secondes pour les images très mathématisablcs, les formes géométriques simples, à quelques minutes pour les images complexes. Le format le plus courant s’établit à 512 x 512- pixels.
Evolution Ça va bien vite Et pour les séquences animées ? A l’exception des simulateurs de vol ou de navigation ainsi que des séquences cycliques du genre ampoule électrique se balançant au bout de son fil comme la rotation de la planète Mars, on ne travaille jamais en temps réel. Tout n’est qu'illusion comme dans le dessin animé : vingt-cinq images par seconde font l’animation. La similitude s’arrête là. Le travail est beaucoup plus léger. Des programmes tels que Psyché-Anim 2 de l’I.N.A. remplacent les intervallistes, ces personnes chargées de reproduire manuellement toutes les images.
L’ordinateur extrapole certaines positions (plans) clés pour recréer les séquences intermédiaires. Ces images sont sauvées sur support chimique (pellicule) ou électronique (vidéo) et diffusées.
Ainsi que l'explique Monique Flosi, spécialiste du business graphique chez EAG : « L'image informatisée peut être transférée à distance par modem, archivée, visualisée sur n’importe quel support diapo comme transparent ou vidéo. » Quelques rares noms à consonance française se distinguent dans la masse de fabricants de hardware, notamment Telmat et son système de création d’images tridimensionnelles animées Cubi 7. Il ne faut pas se voiler la face, les concepteurs d’images importent leur matériel des U.S.A. Une chose est sûre : cela va très vite. Les barrières technologiques sautent les
unes après les autres. « On voit des choses qu'on n’aurait osé imaginer il y a cinq ans ». S’accordent à dire les prestataires audio. Dans la synthèse Plan recherche image Lancé en 1983 suite à un rapport « recherche image » réalisé pas Henri False et Yves Stourdze, le « Plan Recherche Image » s'articule autour de trois axes : le développement de l’enseignement informatique graphique dans le filière électronique une vocation menacée en 1985 faute de soutien de la part de l’Education nationale , la coordination et le développement de la recherche pour les applications scientifiques et
industrielles dans la synthèse et le traitement de l’image ainsi que la mise en place de mesures d’incitation et de sensibilisation des milieux uilisateurs pour l’introduction des images numériques et informatiques dans les secteurs de la production audiovisuelle.
Pour animer l’action du PR1 dans l’audiovisuel, un comité interministériel s’est créé sous la houlette des ministères du Redéploiement industriel et du Commerce extérieur, de la Culture, des P.T.T. et de la Communication. Ses membres, le
D. I.E.L.I., l’A.D.I. (Agence de l’Informatique), le
C.C.E.T.T., le Centre national de la cinématographie et
l’I.N.A. qui assure la coordination, se sont fixé quatre
objectifs : favoriser la création et le développement de
lieux de fabrication et de synthèse d'images ; contribuer à la
formation des milieux utilisateurs ; assurer le transfert
technologique entre les centres de recherche et les
industriels et soutenir de manière sélective les productions
audiovisuelles.
Bref, renforcer la synergie entre les centres de recherche, les industriels et les structures de production. Du concret : vingt- deux millions de francs affectés à des projets visant à satisfaire la demande française et européenne haut-de-gamme en matière d’images de synthèse émanant de Image Ordinateur, Image Transfert de France ou de la Sogitec (centre de calcul) ainsi que des actions régionales (Maison de l’image de Bourges).
Dans le secteur formation, notons la mise en place du réseau PICTE à Poitiers, le soutien aux stages « nouvelles technologies » ainsi qu’une participation aux ateliers du Forum des Nouvelles Images de Monte- Carlo. Reste à savoir si le « Plan Recherche Image » bénéficiera encore longtemps de moyens à la hauteur de son ambition.
D’image, l’avenir commence le lendemain. Les grandes tendances se résument dans ce slogan incisif « plus, mieux et moins cher ». On se dirige vers des systèmes, plus légers, plus souples, plus petits aux performances accrues.
La place mémoire disponible progresse très rapidement, le travail en temps réel fait l'objet de recherches approfondies. Mais surtout les intermédiaires diminuent, l’interactivité croît, avec , à la clé, un accès aux images élargi aux créateurs dépourvus de culture informatique.
A terme : une baisse des prix de revient, souligne Jean Marc Peyron, de l’I.N.A. Déjà, l'imagerie cftt synthèse s'intégre dans les
P. M.E. par le biais du business graphie et des ordinateurs
personnels. Reste que les rumeurs d’un mélo de synthèse
figurant Marilyn Mon- roe et Humphrey Bogart.stagnent dans les
brumes de la science-fiction.'Un bruit court selon lequel
les studios Lucas travaillaient à l’avènement de l’acteur
très obéissahî„Çt toujours disponible ! Rectification
immédiate' ®5cr®a_ teurs français : « II ne s'agit pas
d'acteur sjKfhé' tique mais de décor synthétique. Quel ser&ï
l'intérêt? Un prix de revient multiplié par 10000 ? De toute
façon il manquerait toujours le talent d'un homme. » Force est
de constater que les animations anthropomorphiques sont pour
l’instant de très mauvaise qualité.
Les hommes, chiens, chats, se déplacent avec des mouvements d’automates. Pas de mystère, c’est ce qu’il y a de plus dur. On a cru un moment à la vision du film japonais « Sex Robot » au Siggraph 85 que les problèmes étaient résolus. En fait derrière le robot se cachait un modèle humain, une danseuse « recopiée » par repérage des points caractéristiques. Impressionnant quand même.
L’événement revient à un canadien Tony de Peltrie (Université de Montréal) contant les cinq dernières minutes de la vie d’un pianiste déchu au visage caricatural mais tellement expressif. Une image de synthèse chargée d’émotion et de sentiment, du jamais vu !
Véronique Charreyron
(1) On distingue la synthèse du traitement de l'image. Dans l'un
on passe d'un modèle numérique à une image, dans l'autre on
part d’une image existante à partir de laquelle on s’ettorce
d’obtenir un modèle ou une image plus appropriées
l'interprétation que l’on veut en faire (ex. : photo du
satellite Landsat). (2) C.F.A.O. : Conception et Fabri-
Sçrition assisté par ordinateur. (3) I.A.O. : Image assistée
par ,?3»».ateur. (4) C.A.O. : Conception assistée par
ordinateur.
NnBsrl Aio9,j composites : le réel s’inscrit ÏLSr du néon. (Chiava Boerl : CVGi- Tam-Tam neic wave : générique • clip rock » ( dans l’Imaginaire (Chlava Boerl : CVG). Tigre de 'H î : r '(M ; v wVi h t' tft'ftf 2ÿ Bÿ «t 13) I ,igfa» BflHC D'ESSRI Thomson 709 BRNC D'tSSRI des 16 bits à prix cassés, la farce n’était pas loin. Et pourtant, c’est vrai, ils ont osé.
Le micro qui porte haut la bannière de l’industrie française est équipé du même microprocesseur que le TOI, machine mise au point à la fin des années soixante-dix.
L’aspect extérieur se veut résolument sérieux, pour ne pas dire professionnel. Clavier indépendant, unité centrale de taille respectable, sans fioritures c’est le moins que l’on puisse dire blanc et noir, très carré. L’anti-frime, le genre ampli du temps des pionniers de la haute- fidélité. Pas vraiment à l’aise entre la platine pour disques numériques et le lampadaire halogène. A moins que ce design représente justement le nec plus ultra, côté NAP (1). «Mon cher Arnaud, mais mon 709, il est absolument gé-nial. Le look d’enfer, c’est réservé aux petits frimeurs attardés qui n’ont rien
compris à la micro-informatique... » Puisque nous ne « prendrons pas parti, chacun se forgera une opinion. Une seule certitude, ce choix offre une machine pratique à l’usage. Le clavier, léger, se place à la convenance de [tttUlsateur. Le lecteur de disquettes intégré n!a plus besoin de prouver sa suprématie, le dessus de l'appareil, quoique péchant par manque de rigidité, accueille un moniteur, xendant ainsi l'ensemble très cohérent, avec son alimentation intégrée. On regrettera seulement, sinon l’absence d'un deuxième lecteur de disquettes intégré (ne rêvons pas trop), tout au fnofn? Un
emplacement pour ce dernier.
EPldélité aux 8 bits Côté peSsrmances, le T09 tente de réussir une gageure, rester totalement compatible avec le 707 70 tout en s’en distinguant nettement, et il s’en sort très honorablement. Le microprocesseur demeure donc le bon vieux 68 09, un 8 bits très performant, dont l’inconvénient majeur, est de n’équiper que la gamme Thomson ou presque. D’où des difficultés sans nombre lorsque des développeurs désirent adapter des logiciels à succès sur 707 70 ou M05. Les techniciens de chez Thomson ont donc préféré tirer la substantifique moelle d’un 8 bits qu’ils connaissaient bien, à se lancer
précipitamment dans l'aventure du 16 bits, ce qui signifiait sortir une machine sans logiciels. Le 709 apporte donc des « plus » par rapport à son prédécesseur.
A son prix, et face à la concurrence, il ne pouvait pas faire moins. II donc une mémoire vive de 128 K, extensible à 192 K, avec un Basic intégré en mémoire morte, qui offre 112 K utilisateur (les 16 K restants sont affectés à la gestion vidéo) un record en la matière, même si l’on peut se poser la question de l'utilité d'une telle place en Basic, puisque les programmes performants sont la plupart du temps écrits en langage machine. Mais la grande innovation, c'est l’utilisation simultanée de l’ensemble de la mémoire. En effet, un microprocesseur 8 bits ne gère que 64 K maximum. Les 128 K ne
sont habituellement qu’un double 64 K, et l'on accède à la deuxième tranche de la mémoire grâce à « bank switching », ce qui permet d’utiliser cette mémoire bis comme un disque virtuel, d'où une facilité accrue de programmation. Mais les 128 K ne sont pas gérables d’un bloc, comme 84 cela est possible avec un microprocesseur 16 bits. Les techniciens de chez Thomson affirment avoir tourné la difficulté, grâce à une • sorte de « bank switching » automatique, aussi bien en Basic qu'en langage machine. Cette innovation redonne du souffle au 8 bits, sans pour autant lui permettre de rivaliser
vraiment avec des microprocesseurs plus performant Seconde innovation, une définition aÇÇHflSrac une très haute définition de 640 x 200 avec deux couleurs (mode quatre-vingjs colonnes) La palette des couleurs quant à elle esi forte de 4 096 nuances (16 couleurs, 256 intensités couleurs), avec un affichage de 16 couleurs choix. Les plus patients apprécieront le mode d'affichage point par point. Le résultat est alors magnifique, et que les paresseux et les pressés se rassurent, le logiciel intégré Pictor viendra à la rescousse. Car le 709 a choisi les logiciels intégrés. Avantages et
inconvénients sont connus. Pictor (logiciel de dessin), Paragraphe (traitement de'texte) et Fiches et dossiers (gestion de fichiers) sont accessibles jfipBaiatement dès la mise sous tension, sans Sremps mort ni risque de difficulté de chargement. Ils sont interactifs, et leur présence en mémoire morte rend moins indispensable l’achat, toujours coûteux, d'un second lecteur de disquettes. Ils sécurisent également les nouveaux utilisateurs de micro-informatique, qui exigent d’abord de la machine facilité d’emploi, rapidité et fiabilité. Inconvénient, ces logiciels sont figés, et l’erreur est
interdite, alors qu’il est toujours possible de remplacer une disquette si d’aventure le programme s’avérait «bogué».
E de Lors de notre test, Pictor par exemple n'était pas complètement finalisé, preuve de la difficulté de mise au point d’un programme performant.
On comprend mieux dans ces conditions les précautions prises par Thomson avant le lancement de la machine. Souhaitons que les premiers modèles distribués ne souffrent d’aucune maladie de jeunesse.
Dernière nouveauté notable enfin, le Basic, ou plus exactement les Basic sont intégrés en mémoire morte. Car le 709 dispose du Basic 1 du 707 et d’un nouveau Basic 128, dernier en date de la famille. Celui-ci comprend environ 50 % d’instructions supplémentaires par rapport au Basic 1, et se montre particulièrement riche en ce qui concerne les instructions graphiques.
Par exemple « circle », qui dessine un vrai cercle, et non pas une ellipse, possibilité de créer des pattern, mais également des fenêtres.
L’instruction « do : loop » est également présente, ainsi que plusieurs instructions de type Logo, intégrées au Basic. Une initiative intéressante, car le Logo, trop souvent méconnu, se révèle performant pour certaines applications. On relèvera aussi la possibilité de réaliser un limer, et une fonction zoom. Un Basic qui ne souffrirait aucun reproche, si la fonction Sprite n'avait pas été oubliée, ce qui est dommage pour une machine insistant entre autre sur le graphisme. Et rien ne vaut un lutin pour animer facilement un jeu.
Pictor est d’ailleurs très complet. Sa conception est classique et éprouvée, avec le choix de fonctions sur les bords de l’écran, activables au crayon optique, à la souris ou, pour les irréductibles, au clavier. L’utilisateur dispose de RADIOSCOPIE Origine : France Connexion T.V. : Péritel Mémoire vive : 128 Ko (extensible 192 Ko) Mémoire utilisateur Basic: 112 Ko Affichage : 80 colonnes Haute résolution : 640 x 200 Son : Couleurs : 4092 Lecteur de disquettes : intégré, 3,5 pouces Entrée cartouche : oui, utilisable sous tension Prix : 8 900 F TILTOSCOPE Nous avons aimé : La compatibilité
logiciels et périphériques avec le 707 70 ; Les capacités graphiques : La taille mémoire ; La facilité d'utilisation ; Nous avons regretté : L'esthétisme : Les limitations dues au microprocesseur 8 bits.
Esthétique : * * Prise en main : ***** Clavier : ****** Graphisme : ***** Facilité de programmation : ***** Manettes de jeu : une norme Atari, deux normes Thomson ou Atari (avec interface) Ludothèque : * * * * Bibliographie : * * Qualité prix : * * * toutes les fonctions classiques, qui se combinent les unes aux autres. Ce qui permet par exemple de dessiner d’un coup un carré à l’aérographe en trait large pointillé. Rapide et pratique. Le travail point par point s’effectue à la loupe, sans difficulté, et la fonction « échelle » autorise des reproductions à des tailles différentes. Mais le clou
de Pictor réside peut-être dans le choix des couleurs. A gauche de l’écrân, un triangle dont les sommets correspondent à vert, rouge et bleu. Au centre une échelle de luminosité. A droite, les seize couleurs de base. Pour choisir une couleur, il suffit d’en pointer une puis de la modifier en pointant un sommet du triangle et un degré dans l’échelle des luminosités.
L’immense palette est de cette manière accessible avec une confondante simplicité.
Vive l’interactivité Paragraphe reprend le principe et les fonctions des traitements de texte connus sur des machines utilisant la souris. Pictogrammes et fenêtres, couplés à des menus déroulants, alliés au crayon optique ou à la souris, offrent un excellent confort d’utilisation. Changement de format, justification à gauche, à droite ou centrée, double interlignage, etc. sont immédiatement visualisés à l’écran, à condition de rester bien sûr sous la barre des quatre-vingts colonnes. La tabulation est sophistiquée et prépare la présentation générale d'une lettre, se chargeant des éventuels
débuts de paragraphes en retrait. L’en-tête (ou l’en-pied) peut être réalisé avec Pictor vive l'interactivité porte ouverte aux compositions personnelles les plus folles ! Un oubli pourtant dans ce traitement de texte, l'indication du nombre total et partiel de caractères tapés. La seule valeur indiquée est le nombre de signes encore disponibles en mémoire. Pour connaître la longueur de son texte, il faut donc effectuer une Le dos du TO 9 ressemble beaucoup à celui du TO 7, avec sa batterie de connecteurs pour périphériques.
Soustraction, et il est impossible de connaître avec exactitude la longueur de chaque paragraphe. Cette absence sera cruellement ressentie par tous les journalistes et les cadres devant rédiger chez eu m article ou un rapport dans une longueur dét .minée. L’alimentation et le lecteur de disquettes intégrés simplifient les branchements. Alimentation secteur, péritel (amovible), et le tour est joué, à condition de laisser le clavier connecté. Ce dernier possède une prise de joystick neuf broches, du type « Atari », pour la connexion d'une souris ou d’une manette de jeu. Ceux qui désirent jouer à
deux, ou laisser en permanence la souris prête à l'emploi, devront acheter une interface, identique à celle du T07, mais qui est désormais disponible en deux versions, pour manettes Thomson, dont il est inutile de rappeler tout le mal que nous en pensons, ou pour manettes à la norme Atari. Les possesseurs de Thomson pourront enfin jouer avec des joysticks dignes de ce nom. Le dos du T09 est la copie presque conforme de celui du T07. On distingue quatre fiches pour recevoir les différentes extensions, avec en plus une prise péritel, puisque le câble est amovible, une sortie pour imprimante
série ou parallèle (les interfaces correspondantes sont heureusement intégrées), et un port cartouche.
Comme avec les autres logiciels intégrés, l’interactivité est totale. Paragraphe accepte de bonne grâce des tableaux ou des fiches.
Le gestionnaire de fichiers Fiches et dossiers reprend lui aussi les derniers canons du genre, souris comprise, avec utilisation de fenêtres.
Chaque fiche reçoit un maximum de soixante rubriques de cinquante-deux caractères chacune, avec bien entendu la possibilité de regrouper plusieurs rubriques pour obtenir un plus grand nombre de caractères pour une seule rubrique.
Les titres doivent quant à eux se contenter de Coin arrière de l'unité centrale : prises son. Imprimante série ou parallèle, péritel.
Dix caractères, ce qui semble un peu juste, quand on dépasse les items classiques « adresse », « nom », etc. Il est prévu la création de mots de passe pour accéder au fichier, dans le cas d'une multi-utilisation de l’ordinateur. Le tri s’effectue à l’aide d’une clé primaire, couplée éventuellement à trois clés secondaires maximum, ce qui est tout à fait suffisant pour une utilisation courante. Tous ceux qui possèdent quelques notions de Basic auront la joie de pouvoir bidouiller des améliorations simples ou non, par exemple à partir d’instruction comme «if...then». Couplé avec Paragraphes,
Fiches autorise la rédaction de lettres types personnalisées, par exemple un rappel de cotisation aux membres pour une association, ainsi que l’édition d’étiquettes pour les adresses. La disquette 3,5 pouces accepte jusqu’à près de 320 K, et donc une centaine de fiches utilisées au maximum de leur capacité, ou plusieurs centaines de fiches de type « nom, adresse... », ce qui paraît confortable en regard des utilisateurs potentiels du T09 . Le clavier détachable, relié par un fil torsadé à l'unité centrale ne souffre aucune critique. C’est enfin un vrai clavier mécanique, et non pas un
ersatz utilisant une plaque de plastique, ce qui lui confère une frappe excellente, ni trop dure, ni trop molle. Grâce à la légère inclinaison générale, les touches tombent parfaitement sous les doigts. La touche de mise en majuscules permanente est munie d'un voyant lumineux.
Cinq touches de fonctions doubles se regroupent sur le dessus du clavier. Le pavé numérique n’a pas été oublié, ni sa propre touche «entrée».
Quatre flèches curseurs viennent couronner le tout. Touches qui serviront surtout pour l’édition, car le crayon optique et la souris les remplacent avantageusement.
Extensions et périphériques sont communs aux TOI HO et 709, y compris le lecteur de cassettes, pour ceux qui passent du T07 au T09 et qui possèdent leur bibliothèque de logiciels sur cassettes. Dès son lancement, le Thomson est très entouré, et s’offre la coquetterie d’une nouveauté, indispensable il est vrai, le lecteur de disquettes 3,5 pouces supplémentaire. Sans oublier bien entendu la souris, accessoire quasi obligatoire selon nous, car le crayon optique, fourni avec l’ordinateur, oblige à rester très près de l’écran, et fatigue également... le bras.
Une imposante logithèque La logithèque est actuellement celle du 707, soit environ cinq cents titres véritablement disponibles, ce qui la place dans le groupe de tête, au moins selon le critère du nombre. Car la qualité est inégale, et nombreux jeux d'action et éducatifs sont décevants. Heureusement, une amélioration sensible est décelable depuis quelques mois, certains éditeurs ayant décidé d’employer les grands moyens pour tirer la quintessence du T07 70, ce qui, aux dires de nombreux développeurs, n’est pas une partie de plaisir! Qn notera par exemple L'aigle d'or.
Thésaurus ou Mandragore dans les jeux d’aventure ei de rôle, F.B.I. ôu Androïdes en jeux d’action, 1815 m Wargame, Les dieux du stade en simulation sportive, Business +, Votez pour moi ou Empire en jeux de simulation économique ou politique, Airbus, Spcro shuttle simulator en simulateurs de vol. Sans oublier* l’imposant catalogue de logiciels éducatifs, parmi lesquels quelques titres parviennent à sortir du lot (voir dossier du Tilt n° 24). Grâce à la mémoire accrue du 709, Thomson promet la sortie de nouveaux titres, adaptations de grands classiques jusque-là interdits à la gamme de la
marque, et dont Sorcellerie sera vraisemblablement le prochain fleuron, à côté des succès de Broderbund. Infogrames s’apprête de son côté à sortir deux nouveautés, un jeu d’aventure graphique utilisant le crayon optique, Los Vegas, qui devrait profiter d'une version « gonflée » pour le 709, et Ninja, un combat de karaté. Reste à souhaiter que les éditeurs français s’intéressent à cette nouvelle machine, et lui offrent des logiciels spécifiques, utilisant pleinement sa mémoire et ses capacités graphiques, car la plupart des titres pour le 707 70 font pâle figure pour un ordinateur dont le prix
frise les dix mille francs. Les livres propres au 709 n’existent pas encore. En attendant, il faudra se contenter de la bibliothèque destinée au 707 et à son Basic 1.0. Le 709 apparaît donc comme une machine cohérente, complète (il ne manque que le moniteur), aux performances très honorables.
Il remplit parfaitement son contrat de microordinateur polyvalent, capable de jouer, d’éduquer, tout en se rendant utile à un étudiant ou à un cadre travaillant chez lui. Son prix serait tout à fait compétitif, si... l'Atari 520 ST ne pointait pas lui aussi le museau de sa souris. Malgré un handicap certain dû à l'absence actuelle de logiciels, ce dernier se place en concurrent direct, de par son prix, au 709, quoiqu’en disent les responsables de chez Thomson. Que le meilleur gagne !
Patrice Desmedt
(1) Neuilly, Auteuil, Passy.
I Après dix ans, Y Apple II se présente en star de la micro informatique professionnelle malgré la présence sur le marché d’ordinateurs plus modernes et moins chers. Ses grandes possibilités d’extensions et surtout la richesse de sa bibliothèque logicielle expliquent cette remarquable stabilité.
L'histoire de l'Apple II ressemble un peu à un conte de fée. En 1975-1976 un bricoleur de génie.
Stephen Wozniak, et son ami d'enfance, Steven Jobs, plus doué pour les affaires, mettent au point dans un garage un ordinateur qui va révolutionner le monde de l’informatique familiaile. Il est en effet le premier à offrir à la fois la couleur, le graphisme, un clavier professionnel, une sortie vidéo, une mémoire morte importante pour l’époque, un haut-parleur intégré et une interface pour manettes de jeu. De plus l'appareil est livré prêt à l’emploi dans un boîtier plastique résistant, le tout pour un prix raisonnable.
Le succès foudroyant de cette machine ne se fit pas attendre. En effet, en dehors des machines professionnelles totalement hors de portée de l’utilisateur individuel, il n’existait que quelques ordinateurs en kit, aux possibilités limitées. L’Apple a alors permis à des dizaines de milliers de personnes novices en électronique de s’initier à l'informatique. La première version du Basic, I’lnteger, qui ne permettait les calculs que sur les entiers, fut rapidement remplacée par une version plus puissante et plus complète, autorisant les nombres à virgule flottante. En 1978, nouveau coup
de théâtre. Wozniak, lassé de la lenteur et de la sûreté moyenne des sauvegardes sur cassettes réussit à mettre au point un lecteur de disquettes de performance intéressante pour l'époque et surtout à un prix défiant toute concurrence.
Que s’est-il passé depuis lors ? Eh bien l'Apple II a évolué tout doucement, tout en continuant à conserver le maximum de compatibilité avec les modèles antérieurs. Ce fut d'abord la sortie de l’Apple II plus, doté d’améliorations mineures, puis en 1983 de l’Apple lie comportant 64 K de RAM et un clavier plus complet à la fois français et américain. 1984 a vu la naissance de l’Apple Ile, version dite portable du Ile dotée d’emblée de la plupart des extensions courantes disponibles sur ce dernier : 128 K de RAM, carte couleur, interface série pour imprimante et modem, interface sou
ris, et lecteCir de disquettes intégré. Dernièrement l'Apple Ile a subi quelques modifications : le clavier a abandonné la double gravure AZERTY et QWERTY un peu confuse et l’appareil est maintenant doté du même processeur que le Ile, un 65C02. Un peu plus rapide, moins gourmand en énergie et possédant quelques instructions supplémentaires. Malgré cette évolution s’étendant sur près de dix ans, la compatibilité a été presque totalement respectée puisque près de 80 % des logiciels conçus pour l'Apple II plus peuvent tourner sur les appareils actuels. Qu’en est-il des Apple II dans
le marché surchargé de la micro-informatique personnelle de cette fin 1985? Le microprocesseur, même dans sa version CMOS, date franchement face aux autres processeurs 8 bits (Z80,
6809) et à la nouvelle génération des 16-32 bits comme le 68008
qui équipe le Q.L. de Sinclair par exemple. Le Basic
souffre de la comparaison avec les dernières versions
Microsoft. Ainsi, il ne dis- | pose pas de l’instruction «
print using» et l’on note l’absence de , toute instruction
de structuration fort à la mode, très justement d’ail- I
leurs, sur la plupart des nouveaux Basic. L’éditeur de
lignes est vrai- j ment primaire et l’insertion de
caractères supplémentaires oblige I à une gymnastique peu
agréable.
Les possibilités graphiques restent encore dans la course avec une définition de 192 x 280 pixels en , six couleurs, mais texte et graphiques ne sont pas mixables sur tout | l'écran. De plus, la couleur d’un point blanc en théorie dépend de l'existence d'un autre point accolé et de sa coordonnée horizontale paire ou impaire. Les commandes I qui gèrent ce graphisme sont assez | rudimentaires. Il y manque en S effet les instructions «circle», } « fill » et il n’existe pas de sprites.
J A la place de ces derniers, on l trouve en revanche un système de | formes très fastidieux à utiliser p mais offrant cependant quelques possibilités intéressantes comme la rotation ou le changement j d’échelle. Quant aux instructions I Basic gérant la production de ! Sons, c’est bien simple, elles sont I tout bonnement absentes. La seule possibilité est l’appel de [ ['adresse du haut-parleur, produisant un « clic ». Autant dire que | l'obtention de sons un tant soit I peu complexes nécessite de soli- L des connaissances en langage C machine car le Basic est trop lent | pour réaliser tous
les effets possi- I bles. Le lecteur de disquettes pour I sa part, de format 5 1 4 pouces I a mieux vieilli. Certes il ne permet I qu’un stockage de 128 K par face I formatée, mais les instructions qui | le gèrent sont assez complètes en I particulier pour les fichiers et il est I de rapidité correcte pour son format. Devant ce tableau, somme toute peu reluisant, on pourrait : s'attendre à constater une nette régression de l'Apple II sur le mar- I ché, face à des ordinateurs plus modernes et moins chers. En fait, il n’en est rien et Y Apple II continue de représenter l’une des stars de la
micro-informatique personnelle. Les pertes accusées par Apple ces derniers temps (qui ont conduit à une restructuration de l'entreprise) semblent plus provenir d’erreurs de gestion que d’une mévente de l'appareil. Témoin le chiffre de 400 000 Apple Ile et Ile vendus dans le monde au dernier trimestre 1984. Cette stabilité tire son origine de deux causes : les grandes possibilités d’extensions et une riche bibliothèque logicielle.
EXTENSIONS : des centaines de cartes et périphériques sont disponibles pour Y Apple Ile.
L’Apple Ile pour sa part, ne possédant pas les fameux spots d'extension qui ont contribué au succès de la machine, se voit limité aux seules sorties disponibles (mais elles sont cependant assez complètes). Ainsi l'utilisateur pourra configurer son appareil en fonction de ses besoins. Voulez- vous faire du traitement de texte ?
Il vous suffira d'acquérir une carte 80 colonnes et l'une des très nombreuses imprimantes disponibles pour travailler dans de bonnes conditions. Pour le graphisme même chose : plusieurs tablettes graphiques et tables à digitaliser vous apporteront leur solution et la carte « Chat Mauve » vous fera voir la vie en couleurs. Les possibilités sonores sont-elles trop limités? Qu’à cela ne tienne. Vous pourrez vous procurer l’une des cartes sonores (les plus complètes disposent de neuf voix en stéréo s'il vous plaît !). Vous voulez donner la parole à votre machine ?
Rien de plus simple. Plusieurs cartes existent, en phonèmes anglais ou français (voir dossier dans ce numéro). Vous êtes musicien et désirez commander votre synthétiseur par ordinateur ? L'interface MIDI résoudra vos problèmes (Maxime Le Forestier utilise cette configuration depuis quelques temps déjà). Pour les applications professionnelles requérant une plus grande rapidité, une carte permet de multiplier par 3,5 la vitesse de traitement de l’ordinateur. Si vous désirez utiliser des rntTrrrTn'rrffTfmfTfmM ¦ [ înrrrînnTTirTnfmn'rff 1 ;•[ inrmuri logiciels tournant sous CP M, là encore
rien de plus facile. Une autre carte et le tour est joué.
Nous pourrions continuer longtemps encore sans manquer de matière. Ainsi parmi les autres extensions, trouve-t-on des claviers détachables avec pavé numérique, des extensions RAM de 128 K, des cartes horloge, des cartes entrées-sorties, un testeur de circuit TTL, des modems, un stylo optique, un lecteur de code- barres, une interface souris, une carte 6809, ainsi que plusieurs centaines de cartes pour des applications plus spécifiques : Telecom, instrumentation et caméra vidéo entre autres. Pour le stokage magnétique, même chose. On peut ainsi disposer de lecteurs 5 1 4 pouces double
face de 640 K par face pouvant être commuté dans le mode 143 K pour lire les disquettes du commerce.
Plusieurs disques durs sont aussi disponibles. Ainsi quelle que soit l'application, il sera quasiment toujours possible d’adapter la machine et cela avec la simple adjonction d’une carte et ou d’un périphérique.
LOGICIELS : côté programmes, on note la même richesse. Près de 30 000 logiciels existent pour Y Apple II dans le monde. Qn y trouve bien sûr toute une profusion de soft de jeux d’action, de jeux de simulation, de jeux de réflexion, de jeux d'aventure, de rôle ou de détective, de langage, d’aide à la programmation, de logiciels éducatifs et de très nombreux logiciels professionnels de toutes sortes : traitement de texte, tableur, gestion de fichiers, base de données ainsi que certains logiciels très particuliers : mise en page d’un journal, classement d’idées et bien d'autres.
Ces logiciels sont en général de très bonne qualité et utilisent à fond les possibilités de la machine.
Et si vous êtes vraiment très difficile, la carte Z80 vous ouvrira les portes des logiciels professionnels sous CP M.
Autant dire que là encore vous pourrez trouver votre bonheur sans trop de problème.
BIBLIOTHÈQUE : elle se distingue elle aussi par sa richesse, tant en anglais qu’en français. A côté des recueils de logiciels, on dispose de livres traitant de Basic, de I Lbhi l’Assembleur, ainsi que de multiples sujets plus « pointus » : désassemblage de la ROM ou du DOS, autres langages, etc. En conclusion, si les Apple Ile et Ile paraissent un peu dépassés techniquement parlant et d'un rapport qualité-prix défavorable face aux nouvelles machines du marché, ils restent cependant des appareils irremplaçables, tant par la richesse de la bibliothèque logicielle que par les
possibilités d'extensions et peuvent convenir tout à la fois aux joueurs, aux professions libérales, aux petites entreprises et aux scientifiques.
Longue vie donc à l’ancêtre qui a su rester si jeune.
Importateur : Apple Seedrin.
Prix : Apple Ile : 11 200 F ; Apple Ile : 11500 F. Jacques Harbonn ?
87 MICRO SÏFIR Questron Mantor le sorcier envoie des forces maléfiques qui ont pour objectif de dévaster le pays. Si par votre courage, votre volonté et votre sagacité vous parvenez à détruire l’ignoble Mantor. La belle princesse Lucane vous sacrera chevalier. Vous allez donc sil- Sorcellerie I. II et III Cette série de logiciels constitue sans aucun doute la référence en la matière pour tous les amateurs de Donjons et Dragons. Tout y est, ou presque : choix de la race, des caractéristiques, et des métiers qu’incarneront vos six personnages. A mesure de leur .
ItJéÉj Karateka Vaillant karatéka au service du bien, vous devez délivrer la douce princesse retenue prisonnière par le noir seigneur des lieux.
Des combats toujours plus dangereux et quelques pièges * agrémenteront » votre chemin. Si tout se passe bien, vous aurez bientôt le privilège de serrer dans vos bras la belle captive. Graphismes, animation et mise en scène sont remarquables. Un must.
(Disquette Broderbund).
Type : action Intérêt : ***** Graphismes : ****** La bête du Gévaudan En cette année 1765, la bête du Gévaudan continue de faire ses ravages. Un matin, vous réalisez que cette bête, c’est vous!
Vous ne disposez que de douze heures pour réunir les cinq Ingrédients indispensables pour préparer le filtre qui mettra fin è cette terribiè malédiction. Un très bon jeu d’aventure en français, aux graphismes foulDés et agrémenté de synthèse vocale.
(Disquette C.I.L.). Type: - lonner le pays à sa recherche;'CWàu plüs' profond d'un donjon qu’il se cache, mais ne vous y aventurez pas trop tôt. Ur. Très bon jeu de rôle. (Disquette S.S.I.). Type jeu de rôle Intérêt :_ ***** Graphismes : réussite, ils acquèrerront plus d’expérience, (capitale pour obtenir de nouveaux sorts).
Et d'argent. Des heures de jeu en perspective. (Disquette Ediciel).
Type :__jeu de rôle Intérêt :_****** Graphismes : et ***, V * * * *
F. (Tilt 1819) Scoop Un espion international s’est réfugié dans
votre ville. C’est votre dernière chance de reporter si vous
ne voulez pas que votre patron ne vous jette è la porte. Mais
les Services Secrets sont eux aussi au courant et vbus devez
les éviter pour ne pas i Paranolak Pas facile d'être bien dans
sa peau quand on est affublé d’une dizaine de problèmes et
complexes en tous genres. Décidément il faut y remédier au
plus vite. Mais voilà, comment donc vous y prendre pour régler
votre timidité par exemple? Allez donc Fahrenheit 451 Vous
allez vous' replonger dans l'ambiance du roman de Bradbury.
Nous sommes en l'an 2068, à New York. La culture est devenue
désormais chose interdite et les Brûleurs s’efforcent de la
détruire par tous les moyens. Vous incarnez Guy Montag
qui.fait partie du groupe Souterrain, lequel cherche bien sûr
à défendre la connaissance. Un superbe jeu d'aventure, où
l’ambiance est bien rendue. (Disquette Trillium).
Type :_aventure Intérêt : The mask of the Sun Vous êtes archéologue. Empoisonné par une substance inconnue, une dégénérescence rapide menace vos tissus. Seul le Masque du Soleil pourra vous guérir définitivement. C’est à Mexico que commence votre quête qui ne se terminera que par la réussite ou la mort. Le scénario est de qualité, bien servi par les graphismes et une animation (trois images s) donnant l’illusion du mouvement. (Disquette Ultrasoft).
Type -aventure Intérêt : mission échouer prématurément. Ce très bon jeu d’aventure en français, aux graphismes de qualité, vous réservera bien des surprises. (Disquette Loriciels).
Type :- _aventure Intérêt :_***** Graphismes : _ ***** demander conseil au psychanaliste bien que le prix de sa consultation risque d'aggraver un autre problème, le manque d’argent ! Un jeu amusant et original. (Disquette Froggy).
Type :-aventure Intérêt : _ ***** . D. (Tilt 22) _C. (Tilt 18) Amazon L’expédition qui devait retrouver la cité de Chak, dans la jungle amazonienne, a été massacrée par des indigènes. Vous devez éclaircir cette affaire au plus vite car la mine qui borde cette cité est capitale pour la défense de votre pays. Votre seul guide Germany 85 Les armées du pacte de Varsovie viennent d’envahir l’Allemagne de l'Ouest. Vous contrôlez pour votre part les forces de l’O.T.A.N. et devez arrêter l'invasion à tout prix. Il vous faut investir le plus grand nombre de villes et en chasser l'ennemi. Vous Ultlma
III Vous avez vaincu le magicien Mondain et son conseiller Minax Ultime le t II). Cependant vous devez de nouveau défaire les forces de l’enfer. Votre équipe constituée de quatre personnages de races et de métiers différents risque d'avoir fort à faire au milieu des périls qui la guettent dans les campagnes, les villes et surtout les donjons. Un grand classique des jeux de rôle, désormais en français. (Disquette Ediciel).
Type:-jeu de rôle Intérêt :_ ****** Graphismes :_____ * * * Guadalcanal campalng Vous voici transporté en 1942, durant la seconde guerre mondiale. Vous dirigez les forces américaines aux prises avec les Japo* nais au large des îles Salomon. Vous dis posez de plusieurs navires, dont des porte avions. Il vous faut conduire leurs déplace ments et faire effectuer aux avions des missions de reconnaissance, de bombardement et de représailles. Un très bon wargame, varié et bien réalisé. (Disquette S.S.I.). Type : -wargame Intérêt : ._._ ***** d'unités de fantassins, de chars e i-missiles.
Parviendrez-vous à rem- troisième guerre mondiale? Un : très réaliste. (Disquette S.S.I.). targame
* ** sera un perroquet, fort instruit il est vrai.
Méfiez-vous des autres services secrets qui ne manqueront pas de vous mettre des bâtons dans les roues. (Disquette Trillium).
Type :- aventure Intérêt :_***** Graphismes : ***** Prix: . F. (Tilt 18) Prix : .F. (Tilt 19) Prix: .F. (Tilt 22) Le crime du parking La belle Odile Conchoux vient d’être retrouvée morte et complètement nue dans un caddy du supermarché. Vous allez enquêter au milieu d’une faune trouble, pleine de vice et d'opportunisme. Cela va même jusqu’à votre secrétaire qui refusera de vous renseigner tant qu’elle n’aura pas reçu un petit cadeau. Un bon logiciel, mais le coupable est toujours le même malheureusement. (Disquette froggy).
Type :_aventure policière Intérêt :_ ? ? ? * ?
Graphismes : _ ? ? ? ?
Bruitages : _aucun Prix : _B. (Tilt 24) tuits vous seront fournis. Un superbe jeu de réflexion, d’un style vraiment original, ce qui ne gâte rien. (Disquette The Leaming Compagny).
Type :_réflexion Intérêt ;_ ??????
Graphismes : _ ? ? ? ?
Bruitages :_ ? * ?
Prix : _F. (Tilt 20) Masquerade Bien que ce logiciel soit déjà ancien (deux ans !), il demeure à ce jour inégalé dans le monde pourtant riche des jeux d’aventure, par sa difficulté et son côté complètement farfelu. Célèbre détective privé, vous devez démanteler un redoutable gang, et cela avant que le mystérieux tueur qui vous suit ne réussisse à vous planter son couteau dans le dos. Graphismes de toute beauté et insomnie garanties. (Disquette Phœnix).
Type :_aventure Intérêt :_ ??????
Graphismes : _ ??????
Bruitages : _aucun Mychess II Signé David Kittinger, un des grands maîtres de la programmation des échecs, ce logiciel est l’un des deux meilleurs disponibles pour cette machine. Il dispose de deux modes d’affichage : un mode classique et un autre en trois dimensions. Le programme joue correctement, bien qu’il ne soit pas aussi fort que Sargon III. Un choix de 124 parties de Maîtres complète ce programme. (Disquette Datamost).
Type :_réflexion Intérêt :_ ? ? ? ? ?
Graphismes : _ ??????
Bruitages : _aucun Prix: _F. (Tilt 19) Vous incarnez Conan. Le fier barbare, qui ne dispose que de son épée et de son agilité pour venir à bout des pièges et des monstres que le maléfique Volta a semé sur son chemin. De plus différentes portes et mécanismes entravent votre route, et seules clé ou gemme vous permettront de les passer. Sept tableaux de difficulté progressive et des graphismes de qualité servent ce bon jeu d’action. (Disquette Datasoft).
Type :_action Intérêt : Graphis MICRO STAR INTÉRÊT PRIX INTÉRÊT PRIX A-E ... Broderbund Adventureland ..... Adv. Inlem.
Alrsim-3 ... Mlnd Syst.
Apple Panlc Broderbund Archon E.A. Réflexion Wargame Wargame Wargame Action Wargame Réflexion Combat nai Attaques rouges .... S.S I. Baille 85 ... S.S.I. Battle For Normandy S.S.I.
B. C.'C. Quest For Tires Sierra Beyond Castle Wolfensteln .. Muse
Bezoff . Bez Bomb Alley . S.S.I.
Bridge . C.B.S. Broadsides .
S.S.I. Bruce Lee .. Dalasoft Bruckrogers
Sega Canyon Cllmber .... Datasofl
Educatif Action Portrait-robot Mimique Simul. Politiqu
Aventure Wargame Carrier Force ...... S.S.I. Cartel &
Cutthroats . Computerre 50 Missions Crush ..
S.S.I. Computer Air Combat S.S.I. Computer Ambush ..
S.S.I. Wargame Wargame Contrôle aérien Aventure Aventure
Aventiv.ti Ayt.iture Pliure
* Réflexion Flipper Enquête Wargame Stratégie Aventure Action
Aventure Computer Bismark .. S.S.I. Contrôleur
Aérien ... CompuUere Cosmic Balance .... Rapid Fire
Cranston Manor .... Oh Une Crypt of Medea ..... Sir
Tech Crystal Cavern ..... Hayden Dallas
Quest Dalasoft Dames Challenger .. Sluea
Da Ml htMngiC;;::; Death in Ihe Cantbean ..... Mtero Fun
Dniepper River Line .yAvalon Dro1 Broderbund
. S.S.I. Enchanter .. Infocom
Epidémie .. S.S.I. Epidémie ..
Froggy Évolution .. Sydney Expédition
Amazon . Penguin Fighter Command .. S.S.I.
Forbidden Quest .... Pryority Forget Me Not .....
Ediciel Educatif Réflexion Aventure Action Slmul. De vol
Fortress S.S.I. Fortress of the Witch King .
.. Avalon Galaxie-L .. Ediciel
Genesls Datasofl Géopolitique
S.S.I. Ghostbusters ...... Acdvision
Go .... Hayden Graphics Magician ..
Penguin Gumball .. Broderbund
Hesgames . Hesware IFR simulateur de vol
Vlfi Il faut fuir Thésée ... Sprites Knight of the Desert
S.S.I. Le vampire fou ..... Ciel bleu Lecture
rapide ..... Ediciel Légionnaire . Avalon
Hlll Les campagnes napoléoniennes .... Computerre Les
conspirateurs de l'ombre . N.M.L. Llsa ...
Laserware Lode Runner Broderbund Lordlings of
Yore ... Softiore Aventure Aventure Simul. Bourse
Création musicale Enquête Aventure Merlin .
Wagner Microbe Synergistlc
Millionaire . Biue Chip Mlnit Man ..
Penguin Mission impossible . Adv. Inler Moderato
Computablle ..... Apple Murder on the Zinderneuf . . . E.A.
Mystery House ..... On Line Rails West .
S.S.I. Randamn .. Magnum RDF 85
S.S.I. Reach for the Stars . S.S.G. Reforger
88 . S.S.I. Rendez-vous Computerre
Rendez-vous with Rama TriUium Reversai ... Hayden
Sands of Egypt ..... Datasoft Saturn Navigator ...
Sublogk: Serpentine . Broderbund
Shadowkeep Trillium Sky Blazer .
Broderbund Snake Byte . Sirius Southern
Command . S.S.I. Wargame Stratégie Simul. De Action
Aventure Jeu de ca Poker Aventure Space Station Zulu ..
Avalon Spitfire Simulator ... Mind Syst.
Star Maze .. Sir. Tech.
Strange Odyssey .... Adv. Intem.
Strlp Black Jack .... Sansoft Strip Poker . Artwork Sur les traces du Deirdron . . . Ediciel Sword Thrust C.E. T-G.S .. Accent Tasc .. Microsoft The Serpent's Star Uhrasoft The Alpine EncounterIbiding The Artist .. Sierra The Count .. Adv. Intem.
The Coveted Morror . Penguin The Dark Cristal .... Sierra The Helst .. Micro Fun The Hulk ... Adv. Intem.
The Llon’s Share .... Davka The Philistine Ploy .. Davka The Road to Gettysburg S.S.I. The Seven City of Gold E.A. The Shattered Alliance S.S.I. The Standing Stones E.A. The Visible Computer Masters
• The Warp Factor .... Computerre The Witness Three Miles
Island Tigers in the Snow Infocom Musé Computerre On Une
Simulation Wargame Aventure Wargame Voile Aventure Rôle Wargame
Aventure Wargame Labyrinthe 1 Aventure Time Zone ...... Torpédo
Fire S.S.I. Transat N.M.L.
Transsylvania ...... Penguin Voodoo Castle .....
Adv.
MICROSTORY 14, RUE DE POISSY 75005 PARIS. TEL : 325.51.52. METRO : MAUBERT-MUTUAUTÉ SUPER SOLDES : ORIC - SPECTRUM - THOMSO POUR TOUT ACHAT DE 5 JEUX, 1 QUICKSHOT 2 Crj ColftWOOORt] CRÉDIT IMMÉDIAT SUR TOUT LE MAGASIN A PARTIR DE 1500 F FACIUTÉS DE PAIEMENT - DÉPÔT-VENTE - ÉCHANGES - OCCASION - REPRISE SOFT ET MATÉRIEL BON DE COMMANDE : à retourner à MICROSTORY : 14, rue de Poissy, 75005 PARIS - TÉL. : 325.51.52 Métro : MAUBERT MUTUAUTÉ UTILITAIRES ARTICLE (préciser disk ou cassette) 130 F 1200 F 195 F 350 F 350 F 250 F 195 F
N. C.
N. C. 350 F 700 F 1250 F 695 F 350 F 350 F TOTAL de la commande
FRAIS DE PORT soit Montant TOTAL (joindre 3 timbres o 2,20 F).
L'ordre de MICROSTORY TURBO 10-C K TURBO 30-C K TURBO 50 - C K CASSETTE D'ALIGNEMENT THE CONSULTANT - 0 DATABASE-C DATAMAT - D TEXTOMAT - D VIRGULE - C PAINTPIC - C TOOIM-K EXTRA TOOL 54 - K FORTH64-K MASTER 64 • D PAPER CUP - 0 L BASIC C 64-D PROFIMAT - D BASIC 64-D Nombreux outres titres et uttlHoires disponibles DOSSIER tensions rveusesî Plein feu sur le boulevard des périphériques.
Pratiques, drôles, utiles, les extensions savent se rendre indispensables.
Du micro-drive au synthétiseur vocal, de l’incrustation d’image au joystick sans fil, voici quelques idées à faire tourner la tête au plus placide des micros.
Quick data drive: mot à mot «le £83fe rapide de données » se présente comme un paliatif au lecteur de disquettes. Nettement moins cher, aussi rapide, il ne manque pas d'atout. Il souffre cependant d'une fiabilité inférieure à celle du disque, en raison de son mécanisme, une fine bande magnétique, plus étroite que pour une cassette audio, oui défile à grande vitesse dans une boucle sans fin. Sinclair, grand vulgarisateur du micro-drive, n'asr'pas parvenu à imposer*son QL. Donfrt’üne des particularités était justement" de posséder un micro- jj jue-ifiïégré-Jjepuis, ce procédé a mené sa
carrièrè'avec bonhomie, sans grand éclat. Le voici donc aujourd’hui pour Vie 20 et Commodore 64.
Le Quick data drive se présente extérieurement comme une boîte d'un gris proche de celui du C64, d'une taille voisine de celle du lecteur de disquettes. Il se branche d'ailleurs sur la prise de celui-ci, ce qui évite de recourir à une alimentation extérieure, cette prise étant alimentée. La cartouche s’enfile sans difficulté par une trappe. Selon la longueur de la bande, les cartouches possèdent une capacité de stockage de 15 K à 120 K, la durée de chargement s’étalant de 8 à 43 secondes, excellent score, particulièrement face au lecteur de disquettes Commodore, célèbre pour sa
lenteur. Petit inconvénient du Quick data drive : il possède son propre système opérateur, le Quick operatign System, que l'on doit charger avant chaque utilisation du micro-drive.
Ensuite, l'utilisation est très simple, avec des commandes classiques, « load », « open », « print », « save », etc. Pour un prix abordable, le Quick data drive offre une capacité de stockage confortable, un chargement rapide, une fiabilité correcte. Il comblera tous ceux pour qui la programmation est l'activité principale. Mais il'ne remplacera jamais le lecteur de disquettes, car il n'existe pas-de logiciels portés par des micro-drives, et il est peu vraisemblable d’en voir apparaître sur Commodore. Aux Etats-Unis, la quasi-totalité des unités centrales sont équipées de lecteurs
de disquettes, et les logiciels, utilitaires ou de loisirs, utilisent exclusivement la disquette comme support (Distribué par Lan- say et Eurêka).
Thomson n’est pas non plus resté insensible au charme du «CDD» Il en propose pour M05 et TO7 70, en deux versions différentes. Pour le T07, il s'agit simplement d'un lecteur, alors que pour le M05, le « boîtier d’extension » est un ensemble complet comprenant non seulement le lecteur, mais également trois ports de sortie et deux prises pour manettes de jeu. Ce boîtier, d’une taille presque équivalente à celui de l’unité centrale, vient s'enticher au dos de celle-ci pour former un ensemble cohérent, sans fil.
Les micro-drive Sinclair: constituent un complément très intéressant aux ordinateurs Spectrum. L'utilisation du micro-drive nécessite l’installation préalable de l'interface ZX1, qui comprend en outre une sortie série et une interface pour la création d’un réseau de Spectrum. L'interface ZX 1 permet de contrôler huit micro-drive. Le
D. O.S. est incorporé à la ROM du Spectrum mais ne se dévoile que
lorsque cette interface est branchée, il donne accès à qua
torze instructions supplémentaires, tant pour la gestion des
micro-drives que pour celle du réseau. Les instructions sont
assez complètes mais n'autorisent que la création de fichiers
séquentiels. De plus il n’est pas possible de compléter
directement un fichier existant. Il faut donc charger l'ancien
fichier en mémoire, le compléter puis le sauvegarder. Cette
procédure est un peu lourde et limite la taille des fichiers à
celle de la mémoire. Les cassettes utilisées sont de très
petites dimensions (inférieures à celles d'une petite boîte
d'allumettes). Chaque cassette a une capacité de 85 K au mini
mum et peut aller jusqu'à plus de 100 K. Le temps d'accès
moyen est de 3,5 secondes et le temps de chargement atteint 16
K par seconde. Ces performances sont tout à fait honorables et
peuvent même se comparer avantageusement avec certains
lecteurs de disquettes. La fiabilité du système a été mise en
doute. En fait, il semble que cela dépende de chaque
cartouche. En effet, certaines d'entre elles présentent une
usure prématurée pouvant aller jusqu'à la perte complète des
informations, tandis que d'autres ont supporté avec succès un
grand nombre de cycle écriture-lecture-effa- cement. Malgré
ces quelques défauts, les micro-drive Sinclair constituent une
extension très utile pour ceux qui n'ont pas la patience
d'attendre de longues minutes avant de pouvoir jouer à leur
jeu favori.
(Prix: 1 600F comprenant l'interface, le micro lecteur, une cassette d'introduction, deux logiciels « sérieux », deux logiciels de jeu et une cassette vierge.)
Le Wafadrive : constitue une alternative au micro-lecteur Sinclair. Il s'agit ici d'un doq- ble lecteur fonctionnant sur le même principe de micro-cassettes sans fin. Il comporte en outre une sortie RS 232 et une sortie Centronics. L’appareil est beaucoup plus k volumineux que le micro-lecteur [Sinclair, mais reste cependant rde dimensions raisonnables.
Le branchement s'effectue directement grâce à un câble plat se raccordant sur le bus arrière du Spectrum.
Il n'est pas possible d’utiliser simultanément le Wafadrive et Je drive Sinclair car ils occupent une même zone mémoire.
Le W.O.S., une fois activé, donne accès aux commandes des micro-drive et des sorties série et parallèle. Comme pour le Sinclair, il aytorise la création de fichiers séquentiels et il.n'existe pas d'instruction «append».
Les micro-cassettes sont disponibles en trois capacités : 16 K, 64 K et 128K. Le Wafadrive se révèle plus lent à l'usage que son équivalent Sinclair. En effet, la vitesse de transfert des données est de 2K seconde et le temps d'accès moyen est de 3,5 secondes pour une cassette 16 K et 23 secondes pour une cassette de 128 K. Cela explique la recommandation du manuel d'utiliser plutôt une cassette 16 K pour la mise au point des programmes.
La fiabilité à l'usage est correcte et nous n'avons pas eu trop de problème, excepté lorsque nous avons fait tourner le Wafadrive en continu. Il s’est en effet déconnecté tout seul au bout d'une demi-heure, sans doute pour éviter une surchauffe excessive du moteur. Malgré ses petits défauts, le Wafadrive constitue un complément intéressant au Spectrum, (Robotronics, Distribution & Services. Prix : 2 350 F).
DOSSIER Drive 3,5 pouces multi-ordinateurs : ce Miracle! Un vrai lecteur de disquettes pour Spectrum l'accès se fait par «if usr 15 000 then.,.». L’instruction « restore » permet de faire du rangement en regroupant tous les secteurs libres. Cela a son importance car il n’est possible de stocker un programme que ur des secteurs consécutifs.
Il existe une instruction permettant la recopie sur disquette de quasiment tqijs les programmes du commerce, exceptés certains utilisant un système de chargement non standard. Enfin, il n'existe aucune instruction de gestion de fichiers. Le système peut gérer jusquj&quatre drive. Cet ensemble s’adresse surtout aux possesseurs de Spectrum qui ne supportent pas d'attendre le chargement cassette ou qui n'ont qu'une confiance limitée dans la fiabilité des microcassettes Sinclair Voyons maintenant l'utilisation sur ZX81.
Le sysîàmè-'d’exploitation se loge entre les véritable lecteur de disquettes 3,5 pouces peut se connecter sans problème sur le Spectrum ou eZX81. On commençait à ne plus y croire. L'interface, différente selon l'ordinateur que l'on utilise, offre aussi une connexion pour une imprimante parallèle type Centronics. Les performances de ce lecteur sont tout à fait à la hauteur : capacité de stockage de 486 K par face formatée; vitesse de transfert: 16K seconde; temps de déplacement d'une piste à l’autre ; 6 m s, temps de lecture ou d'écriture d'une piste ; 200 m s. Voilà qui renvoie la
plupart des drives 5 1 4 pouces au musée. Le système d'exploitation pour sa part est différent suivant la machine. Sur le Spectrum, il reprend en grande partie celui qui est déjà présent dans la ROM. Il existe cependant quelques différences. Ainsi I-Le Qulck data drive et sa micro-cassette pour C 64. 2-Le Microdrive Sinclair pour Spectrum. 3-Le WafadHve Robotronlcs pour Spectrum. 4-Le lecteur de disquettes 3.5 pouces pour Spectrum et ZX81.5-Le Mon -S* pour Spectrum.
Adresses 8 192 et 12 288. Ceux qui utilisent une extension mémoire 64 K devront obligatoirement inhiber cette zone. Il permet les mêmes choses que celui prévu pour le Spectrum, à quelques petites modifications près: il n’existe pas d'instruction particulière pour « déplomber » les programmes du commerce. De même, pas de « Merge », ni de « Verify ». Enfin, le catalogue est très particulier car il affiche le nom du programme contenu dans chaque secteur, même si c'est le même programme qui s'étend sur plusieurs secteurs. Malgré ces quelques lacunes, il apportera aux possesseurs de ZX81
confort, rapidité et fiabilité. Au total, une bonne extension. (V.T.R. Prix : Drive : 3290 F; Interfaces: 590 F chacune).
Mon « S » : cette cartouche est une autre extension utile pour le Spectrum. Elle se connecte directement sur le bus arrière de l'appareil. Elle donne accès à plusieurs fonctions. Tout d'abord, elle permet la sauvegarde en mode rapide de la majorité des programmes du commerce. La procédure est simple. Il suffit de charger tout d’abord le programme de manière habituelle et éventuellement de commencer à y jouer.
Lorsque vous le désirerez, appuyez sur le bouton rouge de la cartouche. Cela a pour effet de sauvegarder automatiquement le programme en mode rapide (deux minutes environ au lieu de cinq pour un programme 48 K). Le rechargement s'effectue en faisant un « Poke 5 000,0 : load », « Code ». Le jeu reprend alors là où vous l'avez laissé.
Le système marche bien pour peu que la bande soit de bonne qualité et le magnétophone assez puissant. Quatre autres fonctions sont disponibles: renumérotation automatique, conversion d'un nombre en décimal, binaire ou hexadécimal, lecture des bandes amorces des cassettes programmes renseignant sur la longueur du programme et le numéro de la ligne « auto- run » ou si le programme est en langage machine, sur sa longueur et son adresse de départ. Cette cartouche permet en outre dans certains cas de servir de « reset », sans perdre le contenu de la mémoire. Une bonne extension utile pour
ceux qui n’ont pas les moyens de se payer un micro-drive ou qui veulent améliorer un programme protégé. (A.G.B.-I.S. Prix : 350 F).
Monitor: que les possesseurs de ZX81 se rassurent. Si les producteurs de logiciels semblent désormais les bouder au profit d'autres machines plus performantes, il n'en est pas de même pour ceux qui produisent du hard. Ainsi la cartouche Monitor donne accès à un certain nombre de fonctions utiles. Elle vous permet de créer une RAM de longueur voulue sans fatigue.
Elle autorise aussi l'affichage en caractères géants ou l'inversion de l'écran. Pour ceux qui possèdent une mémoire RAM de 32 K et plus, il est possible de sauvegarder des programmes au-dessus de « ramtop » ?
ATARI 800 XL 64 K LEO EUR DISK 1050 IMPRIMANTE 1029 ¦atric. + graphique 2.100 E TABLETTE GRAPHIQUE 650 F IMPRIMANTE GRAPHIQUE 4 couleurs, 40 col. 890 F INTERFACE PARALLÈLE COMMODORE
2. 650 f C 64 Péritel + lect. De cass.
+1 joystick
5. 250 f 1 C64Pal + monit.
Coul.36 cm I lect. De cass.
Autoform. Bosic
3. 950 f C 64 + lecteur disk + 1 jeu A CRÉDIT comptant 501 F 12
mens. 210 F A CRÉDIT comptant 610 F 12 mens. 450 F A CRÉDIT
comptant 863 F 12 mens. 300 F ATARI
2. 450 f 130 XE + lect.
De cass. + 1 jeu
3. 800 f 130 XE + lect. Disk
2. 800 f 800X1 + lect. Disk A CRÉDIT comptant 604 F 12 mens. 180
F A CREDIT comptant 931 F 12 mens. 280 F A CREDIT comptant 557
F 12 mens. 220 F AMSTRAD MONOCHROME | COULEUR
2. 690 f CPC 464 +12 jeux A CRÉDIT comptant 551 F 12 mens. 210 F
3. 990 f CPC 464 +12 jeux | A CRÉDIT comptant 913 F 12 mens. 300
F
3. 790 f CPC 664 A CRÉDIT comptant 713 F 12 nens. 300 F JA 5 io
s?
A CRÉDIT comptant 650 F 12 mens. 450 F
4. 490 f CPC 6128 A CRÉDIT comptant 392 F 12 mens. 350 F 1 5.990
F CPC 6128 A CRÉDIT comptant 815 F 12 mens. 500 F BON DE
COMMANDE : à retourner à MICROSTORY : 14, rue de Poissy, 75005
PARIS - TÉL : 325.51.52 - Métro : MAUBERT MUTUALITÉ DEMANDE DE
CREDIT Je désira recevoir 1 offre préalal Nombre de
mensualités (de 4 à 24) : Je joins à ma demande le versement ?
Chèque DCCP Signature : Di TOTAL de la commande FRAIS DE PORT
Matériel nous consulter
C. R. + FRAIS DE PORT s règlements à l'ordre de MICROSTORY
DOSSIER Merveille ! Les phonèmes sont en français et de les
rappeler plus tard. Elle permet en outre la sauvegarde et le
rechargement d’écran, le tracé direct de rectangle, la con
version en mode décimal, binaire ou hexadécimal, la
visualisation et la modification d'une double adresse, le
déplacement des blocs en mémoire et le changement de «ramtop»
sans être obligé de faire un « new ». Mais la fonction la plus
intéressante est sans doute la sauvegarde rapide de pro
grammes protégés ou non. Cette sauvegarde s'effectue à une
vitesse dix fois supérieure à la vitesse de base, et permet
même d’y inclure le langage machine situé, au- dessus de «
ramtop » et de vérifier le tout !
Le système est très fiable avec un magnétophone de qualité correcte. Une très bonne extension pour cette machine, à prix raisonnable. (A.G.B.-I.S. Prix : Porte-parole: peut-être d'entendre votre cher des vers d'un ton à votre machine grâce à une simple carte et, merveille, les phonèmes sont en français ! Cette carte s’installe dans le slot 4 d'un Apple 11+ ou Ile. Il suffit ensuite de la raccorder à un haut-parleur. De préférence, choisissez un haut-parleur externe, de meilleure qualité que celui qui équipe votre Apple. Vous n'avez plus maintenant qu'à charger le logiciel fourni.
Sélectionnez au début l’édition en français. Il ne vous reste plus qu'à taper votre phrase en langage courant pour l'entendre à peu près bien rendue quelques instants après. Bien sûr, comme l’explique le manuel, le programme se laissera piéger par certaines phrases. Ainsi « les poules du couvent couvent » ou « nous portions nos portions » sont insolubles pour lui sans aide extérieure. Par bonheur, il suffit de quelques fautes d’orthographe pour que tout rentre dans l'ordre. Vous disposez de quelques caractères supplémentaires pour marquer les accents, la cédille ou l’intonation. Vous pourrez
composer de véritable discours sans fatigue en « concaténant » (réunir) plusieurs phrases. Essayons maintenant l'édition en phonétique. Elle est plus complexe à utiliser mais permet davantage de liberté dans la prononciation.
Nous avons réservé le meilleur pour la fin.
Tournez votre disquette et chargez la face
2. Vous pouvez maintenant visualiser les caractéristiques d'un
message (amplitude, fréquence et largeur des formants, fré
quence fondamentale) et les modifier finement. C'est certes
beaucoup plus complexe mais avec de l'habitude, vous devriez
même parvenir à donner à votre ordinateur l’accent du Titi
parisien. Musique et bruitages peuvent aussi être obtenus de
cette façon mais l'exercice en est périlleux. Un ?
CBS COLECO SUPER PROMO 53 ROI.I.F.R CONTROLLER • (SLITHER-V1CTORY-OMEGA RACE) 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 129F 129 F 149 F 149 F 129 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 119 F 119 F 119 F 119 F 119F 99 F 99 F 99 F 99 F 99 F 99 F 99 F 349 F 349 F 349 F 349 F 349 F 149 F 99 F 99 F 99 F 99 F 99 F 99 F 99 F 149 H i49 r 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 149 F 199 F 199 F 199 F 199 F 199 F 199 F 199 F 199 F 199 F 199 F ,.199 F 349 F 349 F 349 F 349 F 349 F 349 F
- 34®8F 34$ ELECTRONICS 71, rue du Cherche-Midi 75006 Paris
téL549.14.50 ATARI VCS 2600 124 OINK 125 GORF 126 BARNSTORMING
127 KEYSTONE KAPERS 128 SPIDER F1GHTER 129 ZAXXON 130 BLUE
PRINT 131 VENTURE 132 SCHTROUMPF 133 SOLAR FOX 134 MR DO 135
WIZARD OF WAR 136 SEA OUEST 137 CARNIVAL 138 PLAOUE ATTACK 140
FREE WAY 141 FROSBITE 153 FROGGER 156QBERT 144 LASER GATES 150
CENTIPEDE 142 RIVER RAID 143 BEAM RIDER 145 PITFALL 146 SPACE
SHUTTLE 147 DECATHLON 148 HERO 149 TENNIS 99 F 99 F 99 F 11; 99
F' 99 F 99 F 99 F 99 F 99 F 99 F 99 F 99 F 99 F 99 F 99 F 99 F
99 F 149 F 149 F 199 F 199 F 199 F 199 F 199 F 199 F 199 F $
TcfàSgHAI & 349 F 349 F 349 F 349 F 349 F 349 F 349 F 349 F 349
F SUPER PROMO 1 CONSOLE GRATUITE POUR L'ACHAT DE 10 K7 Magasin
ouvert du lundi au samedi sans interruption de 9h30 à 19h30.
103 ONE ON ONE 104 CHOPLIFTER 105 2010 106 TAPER 107 SPY HUNTER 108 WING WAR Métro : St Placide ou Sèvres Babylone ______ r BON DE COMMANDE à retourner après l'avoir rempli à: 2010 ELECTRONICS-71, RUE DU CHERCHE-MIDI-75006 PARIS NOM ... PRENOM ...... Indiquez le n" de votre choix ci-dessous ainsi que les prix correspondant: N° .. .... F N° .. F N° .. .... F N° .. ...... F N° .. .... F N° . ...... F N° .. .... F
Frais de port...... ..20 F N° .. .... F i machine + 50 Fi N° .. .... F TOTAL .... ...... F ADRESSE CODE POSTAL ..... VILLE .. TYPE DE CONSOLE I BASE BALL 1 SOCCER (FOOT) 3 FOOTBALL AMERICAIN 4 BOWLING 5 GOLF 6 TENNIS 7 HOCKEY 8 SKI 9 BOXE 10 BASKET II MAZE A TRON 12 TRON DEADLY DISC 13 BURGER TIME 14 LOCK N CHASE 15 FROG BOG 16 NIGHT STALKER 17 ASTROMASH 18 SNAFU 27 HORSE RACING 28 SHARK SHARK 29 SPACE ARMADA 30 REVERSI (OTHELLO) 31 CHECKERS (DAMES) 32 CHESS (ECHECS) 33 UTOPIA 34 MISSION X VL 35 ROULETTE 37 SUB HUNT 38 SPACE BATTLE 39 ARMOR
BATTLE 40 SWORD & SERPENTS 41 WHITE WATER 42 DRACULA 43 ICETREK 19 DRAGON FIRE 20 FROGGER 21 LADY BUG 22 DONKEY KONG 23 DONKEY KONG JR 24 VENTURE 25 MOUSE TRAP 26 CARNIVAL IMPORTS 44 PINBALL (FLIPPER) 45 PITFALL 46 WHORM WOMPER 47 HAPPY TRAILS 48 STAMPEDE 49 TURBO SPECIALISTE CONSOLES DE JEUX MATTEL INTELLEVISION CBS COLECOVISION ATARI VCS ACHATS REPRISES ECHANGES MATTEL INTELLEVISION IA CONSOLE MATTEL 450 F (PRÉCISER AVEC OU SANS PÉRITEL) 57 TELLY TURTLE 58 POPEYE 59 FROGGER 60 Q BERT 62 POKER + BLACK JACK 56 VICTORY (POUR ROLLER) 63 OMEGA RACE (POUR ROLLER 61 GORF 66 SUBROC 67 VENTURE 68
LOOPING 69 SPACE PAN1C 70 COSMIC AD VENGER 71 LADY BUG 72 MR DO 73 SCHTROUMPF 74 ROLLOVERTURE 75 PEPPER II 76 MOUSE TRAP 77 FRENZY 78 NOVA BLAST 79 SUPER COBRA 80 RIVER RAID 81 PITFALL 82 PITFALL II 83 BEAM RIDER 84 ZENJ1 85 MOUNTAIN KING 86 MINER 2049 87 JAMES BOND 88 GUST BUSTER 89 PATOUFS - 90 GATEWAY T( 91 JUMPMAN JUNIOR' 92 BUMP N'JUMP 93 ROCK N'ROPE 94 TARZAN 95 ANTARTIC ADVENTURE 96 DUKE OF HAZZARD (POUR TURBO) 97 DESTRUCTOR (POUR TURBO) 98 FRONT LINE (POUR SUPER CONTROLLER) 99 ROCKY (POUR SUPER CONTROLLER) 100 FOOTBALL (POUR SUPER CONTROLLER) 101 WAR GAMES 102 QUEST FOR QUINTANA CrédA
Ci-joint mon règlement par chèque ? Ou mandat ? à l’ordre de 2010 ELECTRONICS.
T DOSSIER Et enfin... goûter à ce confort idyllique.. ¦J Hpwfhétiseur vocal parlant français ÆÊKorico) et demeurant très simple remploi. (Ediciel. Prix : 1 900 F).
Voice master: le Commodore 64 est l'un des plus performants sur le chapitre sonore.
Ses trois voix, ses nombreuses d'octaves, la possibilité de travailler chaque son ont provoqué le développement de nombreux logiciels d'aide à la création musicale. Il ne manquait plus que la parole à cet ordinateur vedette, le mal est réparé avec Voice master, un matériel couplé à un logiciel.
La grande originalité de ce synthétiseur vocal, est qu'il répète derrière vous. Point n’est besoin d'élaborer des programmes difficiles et ennuyeux. Tel un perroquet docile, le 64 répète inlassablement, à la demande. Un vrai jeu d'enfant, rendu très agréable par le casque de contrôle muni d’un microphone. Les mains restent libres pour pianoter sur le clavier. Le résultat est fascinant, car très facile à obtenir, et l'ordinateur parle très distinctement. Il est possible d'entrer en mémoire une série de mots, et de les restituer tel quel ou avec des effets spéciaux : échos, modification de
la vitesse, etc. Le tout se sauvegarde facilement sur cassette ou disquette. L'ordinateur quant à lui garde en mémoire jusqu'à soixante-quatre mots ou phrases d'une durée maximale de huit secondes, qui sont numérotés, et donc faciles à appeler. Evidemment ces possibilités trouveront leur véritable dimension au sein d'un programme. Le succès est garanti, d’autant 98 qu'avec un peu d’imagination, on reconnaît la voix de la personne ayant enregistré, ce qui donne une certaine « chaleur» qui est très rare sur les voix de synthèse.
Mais Voice master ne s'arrête pas là, il offre également un système de reconnaissance vocale. A un mot, il sera alors possible d’affecter un ordre. Par exemple au mot «jaune», la transformation de l'écran en jaune, ou à « feu » le déclenchement d'un tir dans un jeu d’action. Magique ! L'ordinateur accepte ainsi jusqu’à trente-deux mots, ce qui offre un avant-goût de ce que proposeront les machines futures, connectées à des robots ménagers par exemple, ou adaptées à des jeux d'aventure. Il n’y aura alors plus qu’à refléchir tout haut... Le logiciel est accompagné d’un manuel complet,
indiquant les routines utiles, et donnant toutes les indications voulues. Et tant pour la synthèse vocale que pour la reconnaissance de voix, des programmes de démonstration permettent une découverte rapide de Voice master. Ce manuel est malheureusement en anglais, ce qui pourra amener certains à souffrir un peu et à perdre du temps. (Prix : 995 F. Importé et distribué par Run Informatique).
Joystick infra-rouge : qu'il est doux de se caler au fond de son fauteuil favori, une jambe négligemment posée sur l'un des bras de celui-ci, suffisamment loin du téléviseur pour ne pas se fatiguer les yeux.
Hélas, la faible longueur des cables péritel et de joysticks interdit le plus souvent de goûter à ce confort idyllique. Pour connaître le nirvana de l’artiste du joystick, une seule solution, la manette de jeu à infrarouge. Libérée de toute entrave, elle offre un confort et une efficacité sans égal.- Le joystick Sony, vendu en complément du
M. S.X. Hit Bit, s'adapte sans difficulté sur tous les
ordinateurs possédant des prises à la norme Atari. Il tient
bien en main, et son petit manche à balai s'avère précis à
l’usage. Le caoutchouc anti-dérapant le recouvrant limite au
maximum les erreurs de manipulation. Un accessoire beaucoup
moins gadget qu’il n'y paraît. (Prix : n.c.). Magic mouse : la
mode des souris envahit les micros. Lorsque la première
petite boîte magique était apparue sur le marché, plus d'un
avait crié « miracle », et seuls quelques sceptiques
rétrogrades dénonçaient le côté gadget de ce périphérique
révolutionnaire. Et si le Macintosh n’a connu qu'un succès
mitigé, particulièrement aux Etats-Unis, cela n'a pas empêché
IBM d'adopter un système similaire, utilisant un rayon optique
sur une tablette. Aujourd'hui, 'Apple II possède également
une extension souris, et l'Atari 520 ST, est livré d'origine
avec cet accessoire, qui est appelé à engendrer une
génération de logiciels propres.
Mais que les possesseurs du bon vieux Commodore ne désespèrent pas. Eux aussi peuvent désormais jouer les gros matous.
Magic mouse, «la souris magique», est grise, bien entendu, avec trois boutons rouge, bleu, jaune sur le devant, qui tombent bien sous les doigts. Au premier abord, le boîtier parait assez important, mais à l'usage, cette taille n'est pas un handicap.
La connexion s'effectue simplement sur le port joystick numéro deux et le logiciel d'accompagnement est disponible sur cassette ou disquette, avec quatre programmes Hi-Res graphies, Sprite designer, Icon designer et Mouse controller.
Première application proposée, un programme graphique, qui offre des possibilités similaires à celles proposées par une tablette graphique. La mise en œuvre est très simple. Sur les bords de l’écran sont disposées les seize couleurs pour le fond et le dessin, les neufs pinceaux, et la grille principale propose la série des choix à la disposition du dessinateur : trait suivant les mouvements de la souris, ligne, remplissage de couleur, textes (deux formats de caractères), boîte pleine, cadre, cercle, rayons, effet aéro, gomme, dessin fin, pixel par pixel. Grâce aux boutons de la souris,
le passage de l’écran des instructions à celui du dessin est immédiat. Les différentes fonctions s’assimilent en quelques minutes, sans devoir passer par un apprentissage fastidieux. Les dessins obtenus se chargent sur cassette ou disquette. Là encore, la souris est mise à contribution, puisqu’il suffit d'amener le curseur sur la fonction « save » et d’entrer (au clavier cette fois) le nom du fichier. 10 DIGIT ŒIÏTER BASES TEMPS « X » Après son succès en Belgique le n° 1 belge du soft arrive en France PROMOTIONS ? K7 VIERGES ...... les 4 : 20 F MICRO
CARTOUCHES 99 F SOFTWARE ATARI ? ONE ON ONE 119F 119F 139 F 139 F 130 F 105 F 109 F 155F 155 F 109 F 189 F ? HARD HAT MACK ? ARCHON ? BEACH HEAD ? DECATHLON ? SPITFIRE ACE ? MIGALLEYACE ? BRUCE LEE ? ZAXXON ? COROSSUS CHESS 3.0 ? COMBAT LEADER ? NATO COMMANDER ? SPACE SHUTTLE QL ? DDAY ? WEST'.
F 8 ? LOST Kli.'GDOM OF ZKUL AMSTRAD
P. DALEY THOMPSON DFCATKLQN ? DUN DARACH 109 F 1J9F 109 F 109 F
109 F ? ALI EN 8 ? KNIGHT LORE ? SORCÉRY ? BEACH HEAD ? COMBAT
LYNX ? ROCKYHORROR SHOW ? GHOSTBUSTERS ? 5-ASIDE SOCCER ?
FRANK BRUNO'S BOXING ? WAY OF EXPLODING FIST ? MASTER OF THE
LAMPS ? FIGHTER PILOTE ? BATTLE BEYONG THE STARS ? SCRABBLE ?
RED MOON ? ROBIN OFSHERWOOD COMMODORE 64 ? IMPOSSIBLE MISSION
? PITSTOP 2 ? INTERNATIONAL TENNIS ? AVIEWTO A KILL ? WAY OF
EXPLODING FIST- ¦ ? SUMMER GAME S ?
? BEACH HEAD ?
? SPEED KING ENTOMBED DAMBUSTERS ? ELITE ? MY CHESS 2 ? ON COURT TENNIS ? ARCHON ? FRANKIEGOESTO HOLLYWOOD ? SKYFOX ? MIGALLEYACE ? SUPER HUEY ? ROBIN OF SHERWOOD ? FOURTHPROTOCOL ? COMBAT LYNX ? SPYVSSPY ? ROCKY HORROR SHOW 99 F ? DUN DARACH 109 F 109 F ? RED MOON 89 F 109 F ? INTERNATIONAL SOCCER (ROM) 175 F 99 F SPECTRUM 1°9F Q ARCHON 139 F 99 F ? SPYVSSPY 99 F 119F ? ROBIN OFSHERWOOD 109 F ? ROCKY HORROR SHOW 99 ? AVIEWTO A KILL 99 F ? METABOLIS : 89 F 105 F ? SHADOWFIRE 109 F' 89 F Q,JVrATCH‘DAv
1) 9 F 2 GYRON 99 F 109-1 O-UYPERSRORït 95-F 99 F ? DAMBUSTERS
109 F 99 F ? GIFT FROM THE GODS 109 F 129 F ? BUCK ROGERS 95 F
105 F UWAYOF EXPLODING FIST 129 F 95 F CTBEACH HEAD 99 F 139 F
? NIGHT SHADE 109 F 109 F O SABRE WULF 109 F 145 F ?
UNDERWULDE 109 F 165 F ? KNIGHT LORE 109 F 109 F ? ALI EN 8
109 F 139 F ? GOTO HELL 85 F 95 F ? RED MOON 89 F 95 F ? JET
SET WILLY 2 89 F 109 F ? COMBAT LYNX 99 F 179 F ? DUN DARACH
129 F 99F ? NODESOFYESOD 129F 109 F ? FRANK BRUNO'S BOXING 89
F 99 F ? FRANKIE GOES TO HOLLYWOOD 109 F DIGIT CENTER 23, bd
Poissonnière, 75002 Paris Tél. : 221.49.66. DIGIT CENTER
Centre commercial Beaudottes.
93270 Sevran Tél. : 383.20.46. DIGIT CENTER BASE TEMPS X 84, Champs-Elysées, 75008 Paris Tél. : 563.22.36. LISTE DES MAGASINS Prochaine ouverture centre commercial Vélizy 2 à I DIGIT CENTER BASE TEMPS X Centre commercial les 4-Temps, niveau 0, 92092 Paris La Défense.
Tél. : 778.82.56. DIGIT CENTER BASE TEMPS X Centre commercial Nice Etoile 24 av. Jean-Médecin, 06000 Nice Tél. : (93) 85.22.33. DIGIT CENTER BASE TEMPS X Centre commercial La Part-Dieu.
69003 Lyon. Tél. : (7( 860.99.71. DIGIT CENTER BASE TEMPS X Centre commercial Villeneuve 2 59650 Villeneuve-d'Ascq Tél. : (20) 47.09.06. DIGIT CENTER BASE TEMPS X 8, rue Charost, 62100 Calais Tél. :(21)96.80.71. DIGIT CENTER BASE TEMPS X Centre commercial Barnéoud 13127 Aubagne.
Tél. : (42) 70.43.55.
- %XZ Pour commander, cocher les articles choisis, faire le
total, remplir le bon ci-dessous et expédier cette page
accompagnée du règlement à l'adresse du DIGIT CENTER le plus
proche de votre domicile.
Nom : .. Prénom : Localité : Adresse : ..... Code Postal : Montant des commandes : Frais de port : 20.00 F Montant total : .. DOSSIER Créer un lutin en quelques minutes Les créateurs de jeu ont toutes les chances de se jeter sur le deuxième programme, un dessinateur de lutins. Tous ceux qui programmaient jusqu'à présent leurs lutins avec des codes hexadécimaux vont craquer sans rémission. La création d'une figure devient soudain d'une facilité déconcertante. Sur la plus grande partie de l’écran apparaît une
grille de 24 x 21 caractères, qu’il suffit de remplir à son gré, en déplaçant le curseur de case en case, et de « cliquer » aux endroits désirés pour colorier un pixel. Dans un petit cadre le lutin se trace grandeur nature, et en dessous sont regroupées les différentes commandes: sélection de la couleur de fond, de celle du lutin, mode multicolore, sélection de lutins déjà entrés en mémoire, effacement, chargement, sauvegarde, inversion de l'état des pixels (pour obtenir un négatif). Seul reproche, le choix des couleurs s'effectue par le balayage des seize teintes présentées
successivement, ce qui est moins rapide et agréable que lorsque celles-ci en palette. Il suffit dans ce cas de « cli- choisie. Inconvénient par ce ne dure encore. On en suit l’évolution en permanence, les corrections sont également instantanées. Ensuite les créations n’auront plus qu’à s'intégrer dans un programme... Le troisième programme est un dessinateur d'icônes, pour transformer à sa guise le pointeur. Il est possible de créer et sauvegarder cent soixante-dix icônes différentes, à l'aide d’un processus similaire à celui utilisé pour la création de lutins. L'incorporation de ces
icônes s’effectue sans problème dans des programmes en Basic.
Le dernier programme est le contrôleur de la souris. Il permet de contrôler celle-ci par le Basic ou par un programme de langage machine. Cette possibilité sera plutôt réservée aux programmeurs aguerris. ' Le mode d’emploi est entièrement en français, et complet, puisqu'il donne les adresses mémoires importantes et des mini-listings pour les applications.
Pour le contrôleur de souris, les explications resteront cependant absconses aux débutants. Après l'essai de cette Magic mouse, on en redemande, et l'on se prend à rêver à tous les logiciels qui pourraient exister, à l'instar de ce que l'on trouve sur les ordinateurs familiers de ce périphérique. (Distribué par Typhon. Prix : 790 F).
Que vous consommateur de vous ne pouvez vous permettre de négliger la qualité de mise en mémoire de vos informations.
Une bonne raison pour Memorex d’innover en recherches intensives et essais performants.
L’expérience seule compte dans ce vaste domaine qu’est l’informatique.
Memorex met sa maîtrise technologique au service de sa fiabilité. Chaque piste de disquette est garantie 100 % sans erreur. Memorex vous offre le disque souple le plus fiable du marché. Vous rapprochant ainsi de la valeur absolue.
Ce qui fait aussi notre force, c’est que vous puissiez trouver les disquettes Memorex dans plus Orchestra Incrustation superposition vidéo : Exelvi- sion propose une intertace très intéressante, multifonctionnelle. La même carte, dont le nom officiel est « Interface imprimante RSC 232 Centronics », offre à la fois un port d'entrée sortie RSC 232, une sortie parallèle type Centronics et une incrustation superposition vidéo. Les deux premières fonctions, si elles demeurent classiques, ouvrent un large choix parmi les imprimantes du marché. L'utilisateur profitera donc «en prime» de
l'incrustation vidéo, qui n’est pas une fonction mineure.
L’utilisation en est très simple. Au lieu d'utiliser comme écran un moniteur, on se sert d'un téléviseur recevant une image, provenant d'une émission, d'un magnétoscope ou d'une caméra vidéo. Cette image servira ensuite de nouveau fond pour écrire, par exemple des commentaires. Malheureusement, incrustation ne signifie pas digitalisation. L'image ou les images passent, l’ordinateur ne fait qu'écrire à l’écran, sans se préoccuper de ce qu'il contient. La digitalisation au contraire entre en mémoire une image, la conserve, ce qui signifie que l'on peut la ressortir à tout moment et
la retravailler, en modifier des éléments, des couleurs.
Dossier réalisé par Patrice Desmedt et Jacques H -èûnn.
De 800 points de vente, en France.
Disponibles en 8”, 51 4” et 3 1 2”, les disquettes Memorex ont l’intelligence de vivre en parfaite compatibilité avec les matériels existants sur le marché.
De plus, s’il vous prenait l’idée d’aller jusqu’à mettre votre mémoire au cube, vous nous trouveriez toujours sur votre route.
Memorex, c’est plus que jamais la force informatique.
VOTRE CADEAU COMMENT 'N LOGICIEL MUSICAL FOI K NÉOPHYTES d ' DOMINER 1 Apple II EN 24 HEURES ous êtes plus de 300.0Q0 à utiliser les 150.000 ordinateurs personne.' ’Vpple et compatibles installés en France.
Voici GOLDEN, un grand magazine indépendant qui vous est entièrement consacré, à vous et à votre Apple.
Un magazine fait pour vous, conçu à votre me rcHf Celui qui focalise sur vos problèmes et vos intérêts : avec ses nouveautés, ses reportages, ses bancs d'essais comparatifs de périphériques et de logiciels, tous compatibles avec votre ordinateur personnel.
GOLDEN a été lancé en décembre 1983 par Computerworld Communications, premier groupe mondial de presse informatique. Et ceci que vous 48 pages - format 21 x 27,5 cm strées en couleurs avec encadrés explicatifs cfevez savoir : GOLDEN et la société Apple sont totalement indépendants l'un de l'autre, sans lien, sans contraintèr d'aucune sorte. AIobs pour mieux créer et vivre avec votre Apple, n'hésitez pas, abonnez-vous dès aujourd'hui à GOLDEN.
BULLETIN D'ABONNEMENT À PRIX RÉDUIT Aretourner à : GOLDEN, Service Abonnements, 185, Avenue Charles de Gaulle 92521 Neuilly-Sur-Seine Cedex OUI, je souhaite m'abonner à GOLDEN à prix réduit pour la période que je coche ci-dessous : ? 2 ans (20 numéros) 380 F au lieu de 500 F, soit une économie de 120 F ? 1 an (10 numéros) 198 F au lieu de 250 F, soit une économie de 52 F Adressez-moi également mon cadeau : « COMMENT DOMINER VOTRE APPLE II EN 24 HEURES » , (48pages -format21 X 27,5cm) NOM Prénom : Adresse : ... Code Postal L Règlement, à l'ordre de GOLDEN ? Chèque bancaire ? Chèque postal
“Branché de la Micro” Sur : Apple ll lle llc - Atari 600 800 XL - Amstrad Commodore 64 - Oric - MSX - ZX81 - Sinclair Spectrum - Thomson M05 T07 T07.70. Vous souhaitez choisir tranquillement vos logiciels de jeux, de programmes éducatifs, d’utilitaires familiaux.
DIP-LOG vous propose :
• Un catalogue détaillé et illustré
• Des centaines de références constamment renouvelées
• Une possibilité d’obtenir des logiciels gratuits grâce à une
formule de vente originale.
Incroyable mais pourtant vrai !
Pour en savoir plus retournez le coupon ci-dessous.
- ------------------------------------- DEMANDE DE CATALOGUE à
renvoyer à DIF.-LOG, 16. Rue des Champs, 78570
CHANTELOUP-LES-VIGNES PRÉNOM : SIGNATURE NOM : ADRESSE CODE
POSTAL .
VILLE : TYPE DE MICRO UTILISÉ Souhaite recevoir le catalogue ainsi que le tarif et les conditions DIF-LOG. Ci joint un règlement de 15 F par chèque ou mandat-lettre à l’ordre de DIF-LOG.
SOFT&MKRO invente I ordinateur du futur NUMERO JiPik SPÉCIAL,, OPDINATËUR ET COMMUNICATIONS DU FUTUR Prévoir l'évolution de l’informatique et de ses applications d'ici la fin de ce siècle, définir les besoins des futurs utilisateurs, appréhender le développement de l’Intelligence Artificielle, anticiper le bouleversement des communications, devancer les immenses possibilités des logiciels de demain ont toujours été les préoccupations permanentes de la rédaction de SOFT & MICRO.
Aujourd hui, SOFT & MICRO présente un fantastique numéro spécial; son numéro de 1995 : ORDINATEUR ET COMMUNICATIONS DU FUTUR.
Au sommaire de ce numéro ORDINATEUR DU FUTUR : COMMUNICATIONS les partenaires DU FUTUR : les intelligents personnels vidéocommunications LOGICIELS DU FUTUR : les Soft-Paks TÉLÉPHONÉ DU FUTUR : les liaisons audiomatiques SOFT & MICRO, 43 RUE ST-CHARLES 75015 PARIS. TÉL : (1) 577.65.02 DATASOfT ACCESS BEYONO ACCESS ALRHA SYSTEMES ACTIVISION ACTIVISION BRODERBUND , égardez le tableau ci-conlre : il est extrait du catalogue GreenSofl. Le spécialiste de la vente par correspondance de logiciels de jeux et I professionnels.
Quelques avantages du Club GreenSoft : des tarifs préférentiels (-10% sur tous les logiciels), des promotions pouvant atteindre 20 et 30%, des cadeaux de bienvenue et de parrainage... et bien d'autres que vous pouvez découvrir en écrivant ou en téléphonant au Club.
En échange de ces avantages, vous vous engagez simplement à commander un logiciel chaque trimestre pendant un an.
Pour profiter dès à présent des avantages du Club, joignez à votre commande le bulletin d’adhésion ci- dessous.
Vous pouvez aussi commander sans adhérer au Club, mais vous ne bénéficiez pas de ses avantages.
Pour commander, indiquez-nous vos nom, prénom, adresse et téléphone ainsi que les titres désirés, leur référence, leur prix (auxquels vous déduirez 10% si vous adhérez au Club), et joignez votre règlement par chèque bancaire, chèque postal ou mandat-lettre, libellé à l’ordre de GreenSoft (participation aux frais d’envoi 20 F).
LES NOUVEAUTES ACTIVISION .CTinrib LORICIEIS MELBOURNE HOUSE MEURTRE A GRANDE VITESSE COBRA SOFT INFOGRAMMES ALPHA SYSTEMES LORICIELS JEWELS OF BABVLON INTERCEPTOR MICROS E MELBOURNE HOUSE COMMAHPIf?
M _ .¦* •'(* , Y, fPffl Bnlif * ¦ SPRITES TOAKILL Soyez GreenSoft BP 143 MC 98003 Monaco cedex Tél. 93.30.34.59 n i caractère d’imprimerie.
Remplir « Nom_ Né le_ Marque et ype de l’ordinateur ou de la console - T 1C BULLETIN D’ADHESION AU CLUB à renvoyer à : GreenSgft BP 143 - MC 98003 Moncaco Cedex.
Je désire m'inscrire au Club GreenSoft et bénéficier ainsi de tous les avantages réservés à ses membres. Je m’engage à choisir dans le catalogue GreenSoft et è commander au moins un logiciel de jeux par trimestre pendant un an. Dans le cas où je n'aurais pas effectué mon choix avant le dernier jour de chaque trimestre, j'accepte de recevoir contre remboursement de la • Sélection du trimestre», adaptée è mon ordinateur ou ma console.
J’ai bien noté que mon adhésion n'est valable que si elle est accompagnée d’une commande. A l'expiration du délai d'un an. Si je suis satisfait des services du Club GreenSoft, j’accepte que mon adhésion soit renouvelée d'année en année, è chaque date anniversaire. Si je ne souhaite pas la renouveler, je vous préviendrai par simple lettre avant la fin de mon adhésion.
LE MAGAZINE DES ANNEES LYCEE Il LA SOURIS ANATOMIE D’UN ORDINATEUR ENQUÊTE CHEZ LES BRANCHÉS MENSUEL DELAPÜCE JE VEUX FAIRE MEDECINE m m e, 'i: 1 Sï 30 U m UL U 5 MICRO-ORDINATEURS 163, Av. Du Maine - 75014 PARIS - Tel. 541.41.63 - 541.44.53 Ouvert de 1 OH A 19H30, du lundi au samedi ATARI NOUVEAUX ATARI 1 - ATARI 520 ST Monochrome :
U. C. 512 K + lect. Disk 3, 5 pouces 500 K + écran monochrome
haute résolution + 6 logiciels 9 990 F 2-ATARI 130 XE 128 K
(comp. 800 XL) 1990 F 5 - Lecteur disquettes ATAR11050 1 990 F
6-Lecteur cassettes ATAR11010 450 F 7 - Imprimante matricielle
ATAR11029 2 100 F 8- Imprimante graphique 4 couleurs, 40 col.
ATAR11020 550 F 9 ¦ Imprimante courrier, 80 col. ; ATAR11027 2
600 F 10-Tablette ATARI 650 F DISQUETTES I -Dallas Quest 249 F
12 - Pôle Position 249 F 5 • Bruce Lee 249 F 14 - Conan 249 F
15 • Drop Zone 249 F 169 F (K7) 249 F (D) 150 F 169 F (K7) 249
F (D) 169 F (K7)249 F (D) 169 F (K7) 249 F (D) 249 F 149 F 149
F (K7) 249 F (D) 179 F 179 F 169 F (K7) 249 F (D) 180 F(K7)249
F (D) 17 - Gestion de données i-Gestion familiale 19 - Enigmes
du Triangle 20 - Le Promoteur 21 - Caméléon
• Rescue on Fractalus 23 - Road Race
• Hacker 25 - Ballblazer 26 - Mindshadow 27 - Music Studio 200 F
200 F 169 F (K7)249 F (D) 169 F(K7)249 F(D) 169 F (K7)249 F (D)
169 F (K7)249 F (D) 249 F (D) 149 F (K7) CASSETTES 28-F 15.
Strike Eagles 29 - Kissin' Kouslns 30 - Submarine Commander 31
- Colossus Chess 3.0 32 - La Quête du Graal (éducatif) 33 -
Bruce Lee.
34 - Drop Zone 210 F 150 F 160 F 175 F 200 F 160 F 150 F 170 F 180 F 160 F 160 F 150 F 160 F 180 F 160 F 175 F CARTOUCHES 35 - Des Chiffres et des Lettres 36 - ATARI Texte 37 - Microsoft II 38 - ATARI LAB (éducatif physique) 160 F 320 F 180 F CBS 93 - Console coleco CBS 1 269 F 94 - Adaptateur multicassettes (format ATARI) avec 1 cartouche 350 F 95 - Module pilotage avec cartouche turbo 350 F 96 - Adaptateur antenne (télé sans péritel) 250 F CARTOUCHES 97 - One on one (basket) 420 F 98 - Wargrames 370 F 99-Miner 2049 370 F 100 - Zenji 350 F 101 - Mrdo's castle 390 F 102 - Oil’s well 350 F
103-Moonsweeper 270 F 104 - Frogger II (3 dimensions) 390 F DIVERS 105-Joystick 140 F 106 - Moniteur couleur Eurêka 2 75» 107 - Disquettes memorex 5 pouces 1 4 SFDD les 10 . .. 149 F 108 - Cassettes vierges spéciales . _ micro C10 20 F
J. B.G. ELECTRONICS
• HSXwî 76-Sony Hit Bit 64 K (tous les périphériques disppriibles
2 490 F 77 •À'àshica 64 K 2 690 F CARTOUCHES 78-Tennis 240 F
79-King's valley 240 F 80 : Amartic Adventure 240 F 81 -
Àthletic land 240 F 82 - Yie ar Kung - Fue 240 F 83-Rollerball
(billard) 240 F 84 - Hole in one (golf) 240 F 85 - Eddy II
(dessin) + le cat 950 F 86 - Lode Runner ' 87 - Echecs ORIC 92
- Oric Atmos 48 K avec péritel CASSETTES 88 - Sorcery 89 -
Mandragore 90 - Pitfall II 249 F 39 - COMMODORE 64 RVB (Baisse)
Nous consulter 40 • Lecteur de disquettes COMMODORE 1541
(Baisse) Nous consulter 41 - Lecteur de cassettes COMMODORE
1530 avec autoformation au basic 42 - COMMODORE + 4 avec 4
logiciels + écran monochrome (Baisse) Nous consulter 43-
COMMODORE 128 (Nous consulter) CASSETTES 65 - Meurtre à grande
vitesse 66 - Battle for Midway 67 • Mystère de Kikekankoi 68-
Rally II 69 - Ghosbuters 70 - Beach-Head 71 - Othello Master
72-Alien8 73 - Macadam bumper 74 - Rocky Horror Show 75-
Exploding Flst AMSTRAD 62 - Amstrad CPC 464 Monochrome Couleur
63 - PCW 8256 (Nous consulter) 64-CPC6128Couleur Monochrome 44
- Skyfox 45 - Boxing 46 - Rescue on Fractalus 47 - Road Race 48
- Hacker 49 - Pet 50 - Game Maker 51 - Mindsmadow 52-Tourde
France 53 - Hyper-Sport 54 - Beach Head II 55 - Summer Games II
CASSETTES 56 - On-court Tennis 57 - Exploding flst (Karaté*- 58
- B.C. Il Grog’e rever. Js m- Spv iir-spy 60 - I ne Dambustérs
De nombreux autres titres disponibles - Renseignements et
commandes par téléphone .... - 5 1 BON DE COMMANDE à
retourner après avoir rempli à: JBG ELECTRONICS - 163, avenue
du Maine - 75014 PARIS Crédit CREG immédiat Indiquez le n° de
votre choix ainsi que les prix correspondants: F
NOM .....
PRENOM . F ADRESSE ..
F .... TÉL F CODE POSTAL ......
VILLE .. F TYPE DE CONSOLE .
N" ----------------------------- Frais de port * 20 F Total ...! ... Je règle contre remboursement (+ 30 F) ? Par chèque ? Ci-joint à l'ordre de JBG ELECTRONICS
- j- 50 F pour les machines CHER TILT PÉRIPHÉRIQUES Je voudrais
poser quelques questions : pourquoi le nom de Tilt figure-t-il
au bas de l’affiche du film «Electric dreams? » Existe-t-il des
périphériques pour le C 64 autres que l’imprimante, lecteurs de
cassettes et de disquettes ?
Enfin, peut-on, en tant que particulier, avoir un terminal chez soi?
Fred Martin 26100 Romans.
Nous avions été séduits par le thème du film « Electric dreams ». C'est pourquoi nous l'avions choisi pour servir de support à notre grand concours « Gagnez l'Amérique » proposé dans le Tilt n° 20 et qui a permis à Stéphane Mullard, vainqueur de ce concours, de visiter le C.E.S. de Chicago. Le Commodore possède de nombreuses extensions, comme des claviers musicaux, tablettes graphiques, synthèse vocale, souris, quick disk drive, etc. Pour transformer un ordinateur en terminal, il suffit d'utiliser un modem. Certains services sont en accès libre, d’autres banques de données sont
réservées à leurs abonnés, qui possèdent un numéro de code confidentiel.
PRÉCIS ; J'aimerais avoir quelques précisions.
£;La console lImtçadp est-elle compatible avec les M.5Ü&.' ? Existe-t-il une «version de Spy Vs Spy pour JVLS. X. ° Pourriez-vous, dans le numéro de fin d'année, faire un récapitulatif de tous les ordinateurs existants ?
Thierry Creusier.
La console Nintendo, que l'on attend toujours en France, n'est pas compatible avec les M.S.X. Spy Vs Spy, existe pour Commodore, Atari, et Apple II, mais pas pour M.S.X. Nous travaillons d'arrache-pied sur le numéro de fin d’année, qui effectuera un tour d'horizon complet de la micro- informatique de loisirs.
TOUJOURS PLUS Je possède un Atari 600 XL avec extension 64 K. Je désirerais savoir si l’on peut connecter une interface série RS 232, et s’il est possible de dépasser les 64 K de mémoire.
Nicolas Desobrg.
Il n’est pas possible de « gonfler* 'Atari 600 XL au-dessus de 64 K. Il existe le boîtier de connexion A 850 qui offre quatre lignes de type séries RS 232, et une ligne parallèle de type Centronics.
PEU DE NOUVEAUTÉS Je viens d’acheter un Apple II et je voudrais poser quelques questions.
Summer games I et II existent-ils pour Apple? Existe-t-il des jeux sur cassette ? Il y a plus de 3 000 logiciels sur Apple, et tu ne parles pas plus de cinq ou six par numéro. Les nouveautés se feraient-elles rares ?
Frank Boulegue 69960 Corbas.
Summer games existe pour Apple.
Tous les logiciels sont sur disquette.
L'Apple 11 possède effectivement une imposante bibliothèque de logiciels, mais tous les titres ne sont pas vendus en France, et les nouveautés véritables sont peu nombreuses.
QUERELLE Je suis possesseur d’un Commodore 64 et je trouve que Tilt ne parle pas suffisamment de cette machine qui détient maintenant la première place des micro-ordinateurs.
David Febvre.
Nous ne sommes pas certains que tous les lecteurs seront d'accord avec David, car beaucoup trouvent que le 'epimodore est privilégié !
ORIC Ghostbusfers existe-t-il pour Oric Atmos? L’Oric Atn.cc est-il encore produit ? Y aura-t-il encore -os logiciels pour cet ordinateur ?
Olivier Guelin 38460 Saint-Romain.
Ghostbusters, l'un des plus grands succès d'Activision, n'existe pas pour l'Oric Atmos. Le succès de cet ordinateur est presque exclusivement français. Sa très faible diffusion mondiale n'intéresse donc pas les sociétés américaines de logiciels. Oric a été acheté par la société française Eurêka, qui continue à fabriquer l’Atmos. Quelques nouveaux jeux continuent à sortir, mais ils sont beaucoup plus rares qu’il y a quelques mois.
MULTIPOSTES Je possède un Amstrad CPC 464 et je voudrais savoir s’il existe un deuxième clavier qui s’adapterait à cet ordinateur pour communiquer à distance (par exemple dans une maison, de la chambre au grenier) tout en ayant une seule unité centrale ? J’en profite pour te demander s’il existe ou existera une version de Zaxxon pour l’Amstrad.
Rodrigue Falcionelli 80310 Picquigny.
Non, il n'est pas possible de connecter plusieurs claviers sur un Amstrad, ou sur tout autre micro-ordinateur familial. Seuls certains microordinateurs professionnels de grosse puissance permettent une utilisation en multi-postes. Zaxxon n'a pas été adapté pour Amstrad, mais une version est disponible pour M.S.X. Il n’est pas exclu que la version Amstrad suive, mais nous ne possédons aucune information à ce sujet.
COMPATIBLES Une question sur les nouveaux ordinateurs Atari : pouvez-vous me dire si tous les logiciels de la gamme XE tournent-ils sur la gamme XL ?
Eric Ducatec 75016 Paris.
L’Atari 130 XE est compatible avec le 800 XL. Il adopte donc l’ensemble de sa logithèque. Il n'existe pas encore de logiciels spécifiques au 130 XE, utilisant l’ensemble de sa mémoire vive.
Si de tels programmes voient le jour, ceux-ci seront alors incompatibles avec le 800 XL pour une raison de taille mémoire insuffisante. De la même manière, les logiciels 64 K pour 500 XL XE ne tournent pas sur le 600 XL, qui ne possède que 16 K de mémoire vive.
INVASION Lecteur de votre magazine depu, - 1983, j’ai pu constater l'invasion de la publicité, la diminution de ta pagination, l'augmentation du prix, le monopole d’une machine (je suppose que vous savez laquelle). Lorsque les lecteurs achètent leur journal, ce n’est pas pour la publicité. Prenez garde que celle-ci n’asphyxie pas votre magazine.
Et lorsqu'une revue augmente son prix, on s’attend à avoir plus de pages.
Et bien non, chez Tilt, c’est l’inverse qui se produit. A propos de l’augmentation des prix proprement dite, je trouve cela étrange face à une concurrence de plus en plus vive.
Régis Fortun 44800 Saint-Herblain.
Vous n’êtes pas le seul à nous apporter de telles critiques. Et pourtant ! La pagination rédactionnelle ne souffre pas de l'importance de la publicité.
Celle-ci n'est d'ailleurs pas envahissante, et joue également un rôle d'information, en ce qui concerne les prix, disponibilités, etc. Le prix de vente de Tilt est passé de 15 francs en septembre 1982 à 18 francs en septembre 1985, soit une augmentation de 20 % en trois ans, ce qui est très raisonnable. Et vis-à-vis de ses concurrents, Tilt garde un prix de vente modéré. En ce qui concerne les machines, nous n'avons pas d’« enfant chéri ». Nous testons les nouveautés, et nous suivons par la même les tendances du marché.
K7 DISQUETTE Je voudrais savoir pourquoi les logiciels que l’on trouve sur disquette sont plus chers que ceux sur K7, pour le même jeu.
Quels sont les avantages de la disquette ?
Serge.
Le support disquette est plus cher qu'une Kl. Ensuite, par le jeu multiplicateur des marges, la différence ne peut que croître. La disquette possède de nombreux avantages. Principalement la fiabilité et la vitesse de chargement.
ET L’ADAM ?
Pourquoi n’y a-t-il pas de programmes pour Adam ? Les jeux pour IBM sont- ils compatibles avec Adam muni du lecteur de disquettes?
Vincent Hua.
L’Adam fut un échec commercial, et il n'est plus fabriqué. Sa faible diffusion ne justifie pas le développement de logiciels propres.
L’Adam n'est compatible avec aucun autre ordinateur.
YANKEE Je suis très heureux de voir dans Tilt les toutes dernières nouveautés de Grande-Bretagne, car je reviens d’Angleterre et je vois que tu as poussé dans leurs derniers retranchements les imports anglo-américains. Tu en as oublié quelques-uns, mais il y a eu un gros effort. C'est bien, mais tu peux faire mieux... Le numéro 22 par exemple était franchement raté, avec une couverture baveuse, des tubes sonnant creux, et un dossier ringard.
Heureusement, tu as redressé la barre dans le numéro 23. Côté dossier, ç’est « à peu près génial », à part les photos d’écran, pas vraiment fantastiques (Pinball Construction Set était à l'envers. Oh !) Cette fois, la couverture était tout à fait géniale. Je t’écris pour te remercier du superbe cadeau au doux parfum de Mandragore, ce que je n’ai pas pu faire dans ton questionnaire en encart. Grosses bises aux rédactrices et longue vie à Tilt.
Laurent CouIIette 95100 Argenteuil.
Merci pour les encouragements. Chaque mois, nous cherchons à nous dépasser. La couverture du numéro 23 a été réalisée par Jérôme Tesseyre.
ANCIENS NUMEROS.
HABILLEZ- LESSUR MESURE.
Enfin!Tilt, joyau de votre bibliothèque a trouvé écrin à son pied.
Cette superbe reliure est disponible dès à présent. Elle a été , conçue pour y insérer 10 numéros de votre magazine favori.
Tous à vos bons de commandes.
KID'S SCHOOL La pute et le maître U = R1 ; el = Vbl-Va2 ; Re = a~ Si toutes ces formules vous sont totalement inconnues, ou si au contraire elles n’ont plus aucun secret pour vous, passez à la page suivante ! Mais si elles sont déjà apparues sur un tableau noir, sous la craie d'un professeur de physique au sourire un rien sadique, ce logiciel vous concerne. Microsillo est en effet un simulateur d’analyse sur oscilloscope. Vous voilà en quelques minutes le roi du bricolage électrique. Vous construisez des circuits en courant continu ou alternatif, placez au choix des résistances,
condensateurs, inductances, générateur de tension. L’ordinateur, docile, indique ampérage, voltage, etc., et trace la sinusoïde correspondante. En quelques instants, plusieurs expériences peuvent être menées, ce qui permet de mieux appréhender les phénomènes électriques.
Dans une seconde partie, le logiciel propose une série d’exercices d’application.
Microsillo est un logiciel original, unique en son genre. Très facile à l’emploi, grâce à l’utilisation du crayon optique ou des flèches curseur, il recèle de bonnes possibilités. Bien sûr, il traite d’un sujet très spécifique, qui limite obligatoirement sa durée de vie, mais ne lui ôte en aucun cas ses qualités, ce qui le destine plutôt à des lycées, clubs,... ou grandes familles ! (Disquette Infogrames pour TO 7 70 et MO 5).
LOGICIELS MARQUE EXISTE EN ORDINATEUR MATIÈRE GRAPHISME CONTENU PÉDAGOGIQUE INTÉRÊT HIX MUSIQUE I Technlmuilqw C~, EXL lOU .... .... ... A MICROSILLO Mo*,™ TO 7 70 el MO 5 ... ..... ..... c QUIZMASTER Pioccp Owiwnr c« Questionnaire ... ... C PLANETE BASE Lofki*b c • CPC64 Calcul ..... .... 5 ORTHOCRACK 1. II.
III. IV
* $ r MoïetToV Apple II Orthographe ... .... .... 8 Le monde s'est
bâti sur le’commerce et le troc.
Apprendre cette dure réalité à nos chères têtes blondes telle est la mission que s’est fixée Lori- ciels. Ne vous méprenez pas, Planète Base n’est pas un cours d’économie ni de marketing, mais un apprentissage à la numérotation et une introduction aux bases, addition et soustraction comprises. Son but est explicite : entraîner les enfants à des activités d’échanges régies par des règles. Etant donné le caractère un peu rébarbatif du concept pour un enfant de 6-7 ans (cours préparatoire et cours élémentaire 1), Loriciels s’en tire avec tous les honneurs. Plus qu’un cours il s’agit d’un
jeu.
112 Peppo doit s'approvisionner en pommes rouges chez l’épicier pour nourrir son copain le Kangourou, en un temps limité. Comble du décevant, ces fameuses pommes ne poussent pas dans les vergers de la planète Base. La monnaie courante : des pommes multicolores de valeur différente que l’enfant (alias Peppo) ramasse avec un panier de la couleur correspondante. Les échanges sont régis suivant la base sélectionnée au départ (2 à 12 et héxa- décimales). Chose rarissime l'animation et les graphismes s’avèrent à la hauteur du contenu, les arbres ressemblent à des pommiers et Pippo lève le bras
pour cueillir les fruits !
L’accompagnement sonore du plus pur style « fest-noz » breton ne nous a pas subjugué. A chacun ses goûts. (K7 Loriciels pour Amstrad CPC 464 et 664).
Le quiz est une méthode de contrôle des connaissances typiquement américaine. Pas de diversion ni d’ambiguité possibles. On sait ou on ne sait pas. Son équivalent en France s'appelle le Q.C.M. (question de choix multiples), le questionnaire vrai faux. Moyennant quoi Quizmaster est plus qu’un simple quiz puisqu’il propose en sus une alternative « réponse exacte » à caractère qualitatif. Vous posez Une question sous la forme « qui » ou « quel » pour laquelle vous fournissez un choix de trois réponses. Jusque là tout va bien, les problèmes s’annoncent quand on sait que l’ordinateur n’enregistre
comme bonne que la première. Afficher un score sans faute devient un jeu d’enfant. Poussé à l’extrême, point n’est besoin de lire la question. Dommage car mis à part cette incohérence, Quizmaster se révèle le fleuron de la catégorie questionnaire en kit.
Les questions réponses sont aisément modifiables, le temps de réponse modu!able(une à cinq minutes) ainsi que le nombre de joueurs et le score affecté à chaque question. Permettant la sauvegarde et l’impression des résultats comme des questions Quizmaster peut être utilisé comme outil d’évaluation. Soignez votre orthographe et n’hésitez pas à passer une soirée de travail pour construire le questionnaire. Etes-vous prêt à ce sacrifice ? (Disquette Procep pour C 64).
Trois cassettes et une disquette pour ces quatre programmes complémentaires. Venez vous entraîner aux règles simples de l'orthographe.
Orthocrack I, tout d’abord, s’intéresse uniquement à la connaissance des genres masculin ou féminin ; à vous de donner la réponse.
Dans un décor simili-arcade, un terme s’affiche en haut de l’écran. Tapez « un » ou « une » selon le genre du mot puis pressez « return ».
Votre réponse se concentre alors en une petite boule qui s’élance dans les « couloirs » de la machine. Selon l’exactitude de votre choix, la boule en question vous félicite ou plonge dans le réservoir de vos lacunes ! Trois mauvaises réponses... C’est alors la fin de la partie.
Orthocrack II s’intéresse pour sa part au sin- gulier et au pluriel de certains noms courants.
Quant au troisième programme, sans aucun doute le plus délicat pour les très jeunes, il contrôle vos connaissances en matière de conjugaison. Rassurez-vous, seul le présent de l’indicatif est à la fête ! Jamais trois sans quatre... crescendo dans la difficulté. On conjugue toujours mais à tous les modes, du condi tionnel au subjonctif. Avec plus de 12 000 formes verbales différentes en mémoire, dont les plus vicieuses, il y a de quoi perdre son latin !
Les « ignares » décernés par l’ordinateur risquent de pleuvoir. Attention, le quatrième du nom, à la différence des précédents, n’existe qu’en disquette sur Apple II. Pour ces trois derniers jeux, le principe et la présentation sont identiques à ceux d'Orthocrack I. La simplicité des questions proposées, sans pour autant porter préjudice à la qualité du travail, adresse ces logiciels éducatifs aux jeunes enfants. L’originalité du jeu et sa bonne présentation graphique sauront stimuler tous les participants.
(Cassette et disquette Hatier pour Atari Oric MO 5. TO 7 et Apple II.)
En avant la musique. Crack en orthographe ou spécialiste de l’oscilloscope, l’ordinateur ne doute de rien.
Il s’intéresse à tout, et passe, par logiciels interposés, de la physique au solfège, du calcul au Q.C.M. Voici la vendange du njois.
Ce cours de solfège utilise les possibilités de la synthèse vocale de l’EXL 100 pour aider à l’apprentissage de la lecture des clés de fà et de sol. Au début de l’exercice, on choisit la note la plus haute et celle la plus basse, le nombre de notes à reconnaître, la durée de la visualisation de la portée. Ensuite, il s’agit de réécrire la portée. Pour chaque note posée, l’ordinateur écrit son nom en toutes lettres à l’écran et la dit à haute voix. Petit logiciel simple, Musique 1 permet l'initiation sans douleur à la lecture musicale. Un regret : les notes ne sont pas jouées. Cela aurait
permis en même temps d’éduquer l’oreille. (K7 Technimusique pour EXL 100).
- ASTROMUS -RYTHMAMUS 3 logiciels musicaux accessibles aux
enfants dès l’âge de 6 ans. Pour apprendre seul ou à plusieurs
(10 joueurs maxi), les mélodies, les notes, les accords. Chaque
lo- logiciel comprend une cassette et un livret explicatif,
opérationnel surT07, M05et T07 70.
En vente dans les grandes librairies et les magasins spécialisés.
Renseignements: (1).544.38.38.
614. 91.66 code Et bien d’autres logiciels pour Amstrad, EXL 100
et Thomson.
LUDIC Sortery Laissez-vous ensorceler ! Et partez combattre les forces du Mal.
Sorcery est l’un des jeux les plus aboutis de la nouvelle génération, mi-action, mi-aventure, contrôlés par manette de jeu.
Pour vous aider à délivrer vos confrères sorciers, Tilt vous offre le plan des quarante salles à parcourir, version Amstrad.
Le pays entier a sombré dans les ténèbres, sous l'emprise des forces du Mal. Tous les sorciers, qui régnaient pacifiquement sur l'ensemble de la contrée, sont aujourd’hui vaincus. Ils croupissent, impuissants, au fin fond des geôles putrides d’un nécromancien maléfique, qui dicte sa loi inique sur des populations terrorisées. L'espoir n'est plus qu’une pâle lueur, telle la flamme d’une bougie vacillant dans le courant d'air d'un cachot. Cet ultime souffle de liberté, vous le tenez seul en vie, dernier sorcier libre de vos mouvements. Votre mission est désespérée : délivrer les huit
magiciens avant de [défier et d’anéantir le Malin. Et pour cela, une seule solution : se jeter dans la gueule du loup, entrer dans la terrible forteresse, en découvrir les méandres, tout en échappant aux gardiens zélés du maître des lieux.
Quand le jeu d'action s’empare des thèmes classiques du jeu de rôle, il offre une potion revigorante. Cette nouvelle génération de jeux d'aventure et d'action, dont Sorcery est l'un des plus beaux fleurons, procure un second souffle aux logiciels utilisant le joystick. Pour sortir vainqueur de Sorcery, il ne suffit pas d'être habile. L'esprit logique, la mémoire, la patience, sont également indispensables. Votre héros doit parcourir quarante salles formant un véritable labyrinthe.
Certaines d'entre elles ne possèdent que deux portes, ce qui facilite la tâche. Mais sur d’autres s'ouvrent trois, voire quatre portes, en communication avec autant de pièces. Et partout patrouillent les gardes, dont le contact entame les points de vie.
Le plaisir du jeu est immédiat, ce qui n’est pas la moindre des qualités de ce logiciel.
Le graphisme et l'animation sont superbes, et il est facile de circuler, d'anéantir un certain nombre de gardiens. Une fois découverte l’arme appropriée à chacun de leur type, une pression sur le bouton action provoque une explosion du plus bel effet. Mais au fur et à mesure que l’on avance dans le jeu, on se rend compte de sa difficulté, et il devient toujours plus captivant.
Il est indispensable de posséder à fond le dédale formé par les salles avant d’espérer connaître un début de réussite. La durée du jeu est limitée, mais lors des premières parties, parvenir vivant au terme du temps imparti relève de l'exploit, à moins de rester frileusement caché dans une salle sans ennemi. Grâce au plan complet que nous présentons sur la double page suivante, il sera plus facile de circuler à l'intérieur du château et dans ses alentours, et d’obtenir ainsi une plus grande efficacité. Le jeu débute toujours dans l'une des cinq mêmes salles. Pour chacune d’elles, il est
judicieux de se concocter un petit parcours de départ pour débuter la partie sur de bonnes bases.
La première précaution à prendre évidemment sera de déterminer précisément les armes efficaces contre les différents gardiens. L’épée par exemple supprime les mages. En revanche elle sera sans effet face à un fantôme, un œil ou une tête de cochon. Le premier réflexe est de tuer tout ce que l’on trouve sur son passage, pour « nettoyer », les salles, et pouvoir passer ensuite sans encombres. Puis on s'aperçoit que l’on peut traverser certaines pièces sans dommages, à condition d’être habile et rapide. Lorsqu'on élimine un ennemi, l’arme disparaît elle aussi. Il est parfois judicieux de
conserver une arme efficace pour une salle ou les créatures sont particulièrement dangereuses. De place en place, des chaudrons permettent de retrouver son potentiel d'énergie, amenuisé au fil des mauvaises rencontres. Et il ne faut pas hésiter à parcourir plusieurs salles pour aller chercher une arme, même si l'on doit y perdre quelques points d’énergie.
Une fois connue l'efficacité de chaque élément, la découverte proprement dite des lieux peut commencer afin de savoir où l'on trouve une épée, une fourche, un chaudron où une formule magique. Les photos d'écran que nous proposons ne fournissent que des indications partielles, puisque certains éléments ont été transportés ou ont disparu. Quelques portes refusent de s'ouvrir. Pour les forcer, la possession d'un objet précis est indispensable, mais celui- ci varie selon les cas. Certaines cèdent facilement, d’autres ne s’ouvrent qu'avec un objet rare, que l'on aura transporté depuis une
lointaine salle. Les différentes trappes répondent à la même logique, qu'elles interdisent l'accès à une partie de la salle, ou qu’elles retiennent un sorcier. Ce n'est qu’une fois tous les sorciers délivrés - et ce n'est pas une sinécure - que le combat final contre les forces du Mal pourra s'engager... Le plan du château révèle quelques pièges.
Certains couloirs sont à « sens unique », le retour dans la salle de départ n'est pas possible directement par la porte utilisée à l'aller. Il arrive même que l’on se trouve prisonnier d’une salle, et désarmé, car il a fallu utiliser un accessoire pour ouvrir la porte !
La mort n’est plus alors qu’une question de secondes. Cet échec n’ayant d’ailleurs pour seul effet que de vous faire redoubler d'ardeur pour la partie suivante. Car il est difficile de se soustraire à l'ensorcellement de ce logiciel, même si on finit par couper le son, car la musique, quoiqu'entrainante et bien réalisée (il s'agit du célèbre morceau « L'Apprenti sorcier » de Paul Dukas) devient lassante à la longue. Les bruitages, en revanche, sont parfaits, avec des grincements de portes sinistres à souhait. Ils contribuent à forger l’ambiance de Sorcery, renforcée par la qualité du
graphisme et la diversité des salles, qui se différencient nettement les unes des autres, y compris pour celles appartenant à un même lieu : château, forteresse, village, souterrain, chute d’eau, Stonehenge (site préhistorique célèbre en Angleterre) etc. Sorcery, est un jeu à la hauteur de sa réputation, pour lequel nous avons eu un « coup de cœur ». Les photos ont été réalisées à partir de la version Amstrad, mais ce logiciel est également disponible sur Commodore 64 et M.S.X., dans une version modifiée pour le standard japonais, avec cinquante salles, et des graphismes
différents.
De quoi satisfaire un maximum de sorciers, prêts à se lancer dans une aventure à l'issue incertaine. (Cassette Virgin).
Patrice Desmedt ?
ALLEZ PLUS LOIN AVEC VOTRE COMMODORE Explorez toutes les possibilités de votre ordinateur préféré avec COMMODORE MAGAZINE, le magazine destiné aux utilisateurs du VIC 20, C 64, C 128, CBM 8000 PC 10 20, AMIGA, etc. LISEZ COMMODORE MAGAZINE le numéro 7 vient de paraître OFFRE PROMOTIONNELLE Bon à découper et â retourner à ARTILEC, 19, rue des Parisiens 92600 ASNIÈRES.
? Je désire profiter de l'offre exceptionnelle COMMODORE MAGAZINE n°l + n°2 + n°3 au prix de F 50 (étranger F 80).
? Pour avoir la collection complète, je commande les numéros suivants : ? 4 ? 5 ? 6 ? 7 au prix de F 30 l'exemplaire (étranger F 50).
? Je m'abonne pour 6 numéros à partir du numéro 8 au prix de F180 (étranger F 300) et je recevrai un logiciel gratuit. ? Cosmic Cruncher - V20 ? Oméga Race • C 64.
N°m i n im; 11111m im iim i m 11111 mm Prénom I I 11 I I I I I I I I ITT à l’ordre d'ARTILEC.
Découvrez chez vous, tranquillement et en profondeur, tout l'intérêt d'un magazine consacré exclusivement à votre marque d'ordinateur.
Au sommaire de chaque numéro.
• des informations «des reportages «du vécu
• des astuces «des programmes, etc. ABONNEZ-VOUS AUJOURD'HUI MEME
SOS AVENTURE Malédiction!
«Le pouvoir et l’argent ont le prestige de l’infini», disait le poète.
Les logiciels s’engagent dans cette quête. Restaurer une démocratie sud américaine ou retrouver les trésors du royaume, l’aventure est au coin du palais.
Même les pommes de terre ont des yeux Un président de la république renversé par un dictateur chamaré, en Amérique du Sud... La fiction rejoint la réalité Froggy Software est, comme son nom ne l’indique pas, une société française de logiciels ayant déjà à son actif de très bons jeux d’aventure (Paranoïak entre autres). Caractéristiques particulières : elle est certainement la seule à ne pas protéger ses programmes et à vendre ses logiciels moins de 200 F, ce qui coupe du même coup l'herbe sous le pied aux «déplombeurs». Son nouveau jeu d’aventure ne manque pas de charme.
Nous sommes en Amérique du Sud et l’ambiance est tellement bien rendue par les dialogues que l’on croirait presque entendre l’accent chantant de cette région. La situation y est critique. Un sombre dictateur s’est emparé du pouvoir et a destitué le malheureux président de la République que tous les braves gens aimaient sincèrement.
Depuis tout va mal, car cet ignoble individu laisse mourir de faim le pauvre peuple et ne s’occupe que de renforcer son armée et sa police secrète. Cette dernière est d'ailleurs particulièrement efficace pour contrer la résistance qui commence à s’organiser peu à peu. Votre tâche n’est pas des plus simples. En effet, vous allez tenter de renverser la junte militaire et d’arrêter le dictateur. Il vous faudra aussi dis- SOS RVENTURE tribuer des pommes de terre au peuple si vous ne voulez pas que le président ne préside plus personne. A ce propos, depuis le coup d’Etat, le président de la
République demeure introuvable.
Comme vous devez bien vous en douter, il est retenu prisonnier par le dictateur dans un endroit particulièrement bien gardé.
Lorsque vous l’aurez retrouvé et délivré, il ne restera plus qu'à organiser des élections qui, à n’en pas douter, réintégreront l’ex-président dans ses anciennes fonctions. Voilà bien du travail en perspective.
Et il va falloir procéder très prudemment car les espions rôdent vraiment partout. Ils vont même jusqu'à prendre une apparence qui les rend insoupçonnables. Ainsi, le charmant bambin que vous pouvez rencontrer dans les immeubles n’est autre qu’un espion nain déguisé. Attention donc.
Commencez par explorer la ville pas à pas et à noter les endroits qui pourraient vous être utiles. Cependant ici, vous ne pouvez pas tout examiner, tant s'en faut, car la curiosité est vraiment très mal ressentie par les espions. Au moindre faux-pas, c’est la mort qui vous guette, présentée il est vrai de manière si humoristique que l'on a presque envie de se faire tuer pour le plaisir.
Certains lieux demeurent inaccessibles tant que vous n’avez pas consulté la carte de la région. Ne cherchez pas un plan classique, vous perdriez votre temps, mais plutôt un moyen d’avoir une vue globale de la ville et de ses environs. Vous aurez rapidement besoin d'argent, tant pour acheter des pommes de terre (il n’est pas très sûr de les voler), que pour payer les services du faussaire. Par bonheur, votre compte bancaire est bien approvisionné et vous pouvez retirer tout l'argent nécessaire, dès que vous avez localisé la banque, bien entendu.
Les documents que vous fournira le faussaire contre espèces sonnantes et trébuchantes seules vous permettront de vous introduire dans des lieux normalement interdits. Encore faudra-t-il deviner ce qui vous sera le plus utile, ce qui ne pourra être fait que lorsque vous disposerez d’une connaissance suffisante de la ville. Dans le désert, malgré la soif qui vous tenaille, il faudra vous abstenir de boire car l’eau n’est pas garantie potable. Lorsque vous aurez arrêté le dictateur, n’omettez pas de fouiller son coffre.
Vous y découvrirez plusieurs choses indispensables pour la poursuite de votre mission. Le dialogue avec l’ordinateur s’effectue de manière simple, car il accepte des phrases complètes et son vocabulaire est riche de plus de 350 mots. Cela vous évitera de devoir longtemps rechercher le mot juste.
Comme pour la plupart des autres jeux d’aventure, il existe une possibilité de sauvegarde de la partie en cours, ce qui vous permet de dormir un peu pour reprendre ensuite le jeu là où vous l’avez laissé.
N'hésitez pas à utiliser cette fonction à chaque tournant important du jeu car vous n’aurez pas ainsi à tout recommencer depuis le début en cas de mort violente. Faites un plan précis car certains passages bifurquent et vous ne reviendrez pas toujours à votre point de départ en refaisant le chemin parcouru en sens inverse.
Les graphismes sont de qualité et, ce qui ne gâte rien, les chargements sont rapides. Un très bon jeu d’aventure, assez difficile, où l'humour est souvent présent. (Disquette Froggy Software, pour Apple II. Prix : B.) Jacques Harbonn King's quest Sacré Daventrey !
Royaume d’un vieux sire, dépossédé par les esprits malins, et peuplé de créatures perfides.
Geste celtique et forêts ensorcelées forment la trame de ce nouveau jeu d’aventure destiné à l’Apple.
Avant de se lancer dans ce périple qui rappelle Sir Lancelot, Excalibur et la quête du Graal il faut connaître la légende du royaume de Daventry : il y a fort longtemps Edward le bienveillant (à défaut d'habile) et sa reine bien aimée régnaient sur ce royaume pacifique et prospère. Mais sorciers, gnomes et perfides donzelles se sont acharnés à détruire la paix et la concorde. Ils ont, par la ruse, dépossédé la couronne de ses trois trésors.
Chevalier sans peur et sans reproches vous allez donc parcourir les landes brumeuses peuplées de loups, d’elfes et de bonnes fées pour redorer le blason de Daventry. Le vieux roi vous offre le trône si vous parvenez à retrouver le miroir d'Acajou permettant d’interroger le futur, l'invincible bouclier et la cassette aux richesses inépuisables. Ce jeu d’aventure n’a rien d'abstrait ni de statique. Vous vous matérialisez sur l’écran en un charmant jeune homme dont le physique évoque de très loin les mystérieux chevaliers de la Table ronde. A l’aide du clavier ou du joystick vous évoluez
dans des tableaux en trois dimensions et vous pouvez nager, sauter, plonger ou vous battre.
King's quest n'est pas un jeu d’action mais l’animation n’en est pas pour autant accessoire.
Si vous ne maîtrisez pas vos déplacements ou ne vous arrêtez pas à temps (en renouvelant la commande) vous courez droit à la catastrophe. Rien n’arrête en effet l’infatigable sir Graham, casaque rose toque bleue, qui se précipite tête baissée dans les douves infestées de crocodiles ou du haut des arbres séculaires. De plus vous n’avez ni la force ni l'invincibilité des chevaliers mythiques et les montagnes sont trop pentues ou les portes trop lourdes pour vous. Myope, il faut vous approcher des objets pour les voir, de même que vous ne pouvez ouvrir les portes à distance (la télékinésie
étant inconnue à l'époque).
L’aventure débute au pied du château. Faites-en le tour pour y pénétrer (les tableaux présentent plusieurs angles) et y recevoir votre mission du roi.
Armez-vous de tout votre courage. Des lacs et des | forêts à perte de vue s’offrent à présent à vos multiples talents. Evitez l’observation détaillée de tous les arbres, c’est fastidieux, seuls les plus voyants recèlent des trésors et notamment l’œuf d'or. Vous pouvez vous restaurer dans le champ de carottes. Rien ne vaut une fraîche et craquante carotte, n’est-il pas ?
Mais apparemment ce n’est pas la faim qui vous tenaille, mieux vaut garder ces précieuses victuail- ’ les pour plus tard. La chèvre sera ravie de les consommer mais sans grands résultats. De même votre bon cœur dans la cabane du misérable bûcheron ne sera pas forcément récompensé.
Vos aventures vous mèneront aussi devant une maison de pain d’épice à la Hanz et Gretel, n'écoutez alors que votre gourmandise. La fée que vous rencontrez n’a rien de la maléfique Morgan. Elle vous fait don de l'anneau invincible qu’il faut utiliser à bon escient car il ne sert qu’une fois. Pour franchir les ponts n’arrivez pas les mains vides, les redoutables . Gnomes ne comprennent que le doux bruit des espèces sonnantes et trébuchantes. En revanche, votre âme est pure et chevaleresque. Gardien de la flore I et de la faune vous portez secours à l’oiseau blessé S mais ne cueillez pas
oisivement les fleurs sauvages, L pourtant bien tentantes. Votre curiosité toujours en I éveil vous mène dans des ruines prometteuses ou... I au fond d’un puits. A vous de parcourir monts et I forêts, lacs et montagnes pour accomplir la prophé- I tie. Le miroir magique a prédit votre réussite, les I dieux sont avec vous.
I Ce jeu d’aventure allie plaisir des yeux et de l’esprit.
I 11 se situe à mi-chemin entre les jeux d’aventure gra- I phiques et les jeux d’aventure tout court. L'anima- I tion n’a rien enlevé à la difficulté du jeu. Il est recom- [ mandé de construire sa carte pour retrouver son che- I min à travers les centaines de tableaux différents.
I II y a plusieurs façons de venir à bout de chaque I épreuve, les plus judicieuses étant les mieux récompensées, vous pouvez donc améliorer votre score | au fil des semaines. On peut regretter la longueur de chargement mais l'attente est compensée par la qualité des graphismes. Des touches présélectionnées vous permettent de gagner du temps lors du déroulement du jeu. Ainsi la touche « Tab » vous permet, à tout moment, de faire l'inventaire de vos objets ou de vérifier votre score. Une seule ombre au tableau : ce jeu n’existe pour le moment que dans sa version anglaise. Dernier détail,
les possesseurs d'Apple Ile devront se munir d’une carte d’exten- I sion mémoire.
(Disquette Sierra pour Apple ; prix : n.c.) Nathalie Meistermann ; SOS AVENTURE a jU,* iirtrr 1 I Ï.UIir, ,1 L 11___ || 4 1 fcl ' Le drame de la vieillesse 7 PLANTES Lu clé des champs Merci aux valeureux aventuriers qui continuent à répondre à notre appel. Devant l’amoncellement de lettres nous avons tiré deux gagnants au sort, ce mois-ci. Philippe Moya et Bruno Tissière gagnent un abonnement gratuit de six mois.
Le trime du parking: Frenth connection UX valeureux aventuriers voire un litre de Bordeaux n’ont jamais fait de mal sent. Derrière la vendeuse souriante du r; Une rousse plantureuse git nue étranglée dans un caddie de supermarché. L'ouverture du Crime du parking semble venir tout droit d’un film surréaliste de Bunuel. Vengeance, crime sadique ou crapuleux ? La belle Odile ne dira plus rien. A la recherche du coupable vous enquêtez dans le microcosme que fréquentait cette vendeuse du rayon plantes, un quadrilatère qui va du supermarché, à la banque en passant par votre agence de détective
et son immeuble. Mettez vous bien en tête les plans livrés dans la notice du jeu, les allées et venues entre les rayons jouets, hifi, jardinage et la caisse, les va-et- vient de la banque au cadavre ne font que commencer. Au milieu de cet univers de banlieue gravitent une vingtaine de personnages qui, comme dans toute serie B qui se respecte, ne parleront qu’une fois la patte graissée. Alors un conseil : avant de vous lancer comme Marlow sur les traces de l’assassin faites quelques emplettes anodines au supermarché.
Une bouteille de « sent bon », un bouquet de fleurs, 122 ; n’ont jamais fait de mal à personne. Ce n’est pas le clochard du coin ou votre assistante, Mademoiselle Rita qui me contrediront.
Contre la dépense de quelques dizaines de francs, vous allez en apprendre long : Odile Chonchoux n'avait pas tellement l’air dans son assiette ces derniers temps, son compte était à découvert, son coffre CQFD menacé de scellés, et le cordon de son magnétophone en passe de se rompre. Ses rapports avec Eugénie Vieillepeau, sa voisine nonagénaire et confidente devaient s’en ressentir. Pauvre Eugénie, fini l'approvisionnement quotidien en fleurs.
Votre entrée dans le studio d'Odile est fracassante (dans tous les sens du terme). Fort heureusement « feu la pulpeuse vendeuse du rayon plantes », a la curieuse manie de laisser trainer des notes dans ses lectures licencieuses et son journal intime sur des cassettes. Sa dernière soirée par exemple n'a pas du être triste : rendez-vous enregistré avec un homosexuel dans le but de le séduire... ou de le faire chanter. Les rumeurs de l’existence d'une French connection dans le quartier se concrétiseraient-elles ?
Les péthunias en savent certainement plus. Et vous repartez cassettes en main, direction « rayon hifi ».
Décidément la belle Odile a des fréquentations louches, entre autre un junkie nommé Charles. Seul soutien, son copain des Iles au supermarché qui vient jpste d’être papa. Contre un gros nounours, il vous remet une lettre et la seconde partie de la combinaison du coffre en banque d’Odile. Vos pas vous guident tout naturellement chez Jules Bifton.
Devinez ce qui vous attend... bien évidemment une lettre. Plutôt papivore Odile. Les choses se précisent. Derrière la vendeuse souriante du rayon plantes se cache une junkie complètement « accro » qui plus est, en manque. Le trip est pénible pour Odile : dealer sans scrupules ni sentiments ignorant le mot crédit. Reste plus qu’à aller acheter du fil au supermarché et le meurtrier vous appartient. Si vous êtes un bon morphopsychologue vous l’aurez reconnu dès le début.
Merci à tous les aventuriers pour les autres solutions complètes : Frédéric Botton, Metz ; D Slomka, Amouville ; Patrick Olivain, Baillargues François Tsibah, Caveirac ; Pierre Boutavant, Cou chey ; Olivier Philippe, Lattes ; Eric Desport, Ber gerac ; Benoit Roux, Fiers ; Jérôme Ughetto, Saint Auban-sur-Durance ; Philippe Jaouen, Bombon Mormont ; Francis Zinnerlin, Ottrott ; Roland Gou dot, Laxou ; Eric Dupont, Lomme ; Guillaume Gauci, Le Vésinet ; Bruno Consolino, Port-Saint Louis ; G. Crilloux, Roquefort-la-Bedoule ; Sergio Lucero, Nyons ; Christophe Berhault, Tremblay-les Gonesse ; Bruno
Peyrelon, Saint-Etienne ; Ronan Kersebet, Brest ; Pascal Humbert, Rodez ; Jean François Dumas, Vincennes; Frédéric Branche Albertville ; Frédéric Marquez, Saint-Marcel ; Jean Marie Sarda, Paris ; F. Dufour, Fournies ; Jean Philippe Vuilliomenet, Genève ; Jean-Philippe Comte, Massy ; Michael Tavernier, Pont-à-Celles Jean Vincent Lissardy, Biarritz ; R. Sachot, Fonte nilles ;Jean-Pierre Veran, Marseille ; Franck Pegon, Lyon ; Thierry Losoli, Bruxelles ; Xavier Likin, Bruxelles; Hugues Moens, Bruxelles; Bernard Courthiau, Marseille ; G. Le Touze, Rocquencourt ; Trouver de l’eau. Boire. Vite...
Sortir de là, mais comment?
SandofEgypt: du serpent au désert Où aller? Vous marchez au petit bonheur. Vous êtes seul.
Même les chameaux sont hostiles dans le désert.
Et si l’enfer, c’est les autres, vive l’enfer!
Comme le titre le dévoile, il est beaucoup question de sable dans cette aventure. Elle débute d’ailleurs par ces mots laconiques : « Vous êtes perdu dans le désert... » Le but de ce jeu n’est ni de découvrir un fabuleux trésor, ni de délivrer une somptueuse princesse prête à vous accorder sa main, mais tout simplement si l’on ose dire trouver la route qui mènera jusqu’à la civilisation.
Nul besoin de grands discours pour comprendre que le danger principal sera la soif. Ce n’est pas le seul, mais il reste omniprésent. Si l’on ne parvient pas à l'éliminer, il sera impossible de goûter aux autres pièges mortels qui émaillent le désert. Votre première préoccupation sera donc de trouver un récipient, puis de l’eau. Ce n’est pas trop difficile, même si dans nos régions, nous n’avons pas l’habitude de boire de l’eau de cette provenance. Mais nécessité fait loi. Comme vous ne possédez aucun plan, et que le désert est particulièrement vaste, la seule solution pour débuter est de
marcher au petit bonheur.
Avec un peu de chance, les découvertes seront rapides, sinon il faudra se résoudre à contempler plusieurs fois sa propre tombe avec pour épitaphe « mort de soif ». Une fois muni de réserve d’eau, il est possible de partir à la découverte systématique du désert, qui recèle des objets très utiles, visibles ou non. Ce qui oblige à creuser le sable avec persévérance. Une fois la collecte terminée, une promenade à dos de chameau sera toute indiquée pour aller examiner de plus près une pyramide qui se dresse à l’horizon. Puisque désormais vous savez amadouer le chameau, celui-ci vous
ramènera à l’oasis. Peut-être sera-t-il sensible à votre ingéniosité de naufragé des sables, quand vous fabriquerez avec les moyens du bord un accessoire qui vous sauvera la vie le moment venu.
Il sera temps alors de le quitter, pour vous engouffrer dans le passage secret. Il est indispensable de s’éclairer, ce qui ne présente aucune difficulté si l'on est quelque peu ingénieux. La chance vous sourit, ne vous laissez pas griser par le succès. Un simple oubli, une négligence anodine, et vous voilà prisonnier de la salle funéraire. Grâce à vos connaissances des hiéroglyphes, vous avez découvert la crypte secrète. Maigre consolation, si celle-ci se transforme en tombeau. Mais comme vous êtes prévoyant, le retour se passera comme l'aller, en emportant un nouvel accessoire qui se
révélera très rapidement indispensable. Ouf! L’aventure touche à sa fin, le reste n’est plus qu’une formalité, si l'on peut qualifier ainsi un voyage à dos de chameau... Vous voilà retourné à la civilisation, heureux de l’avoir échappé belle, un peu nostalgique aussi. Le charme du désert est de ceux que l’on n’oublie pas. (Disquette Data- soft, pour Atari 800 XL XE.)
Eux aussi nous ont écrit... Et vous ? Où en êtes-vous ?
Laurent Blanchard, Tassin ; Olivier Boyer, Boulogne ; Rodolphe Daubourg, Dijon ; Franck Barbou Le Mans ; Gilles Razat, Labarthe-sur-Leze ; Jean Claude Prunet, Pessac ; Olivier Perreauh, Le Relecq Kerhusn ; François Bouet, Mennecy ; Philippe Have Nice ; Pascal Geille, Saint-Maur-des-Fossés ; Phi lippe Girard, Montbrison ; Christophe Lemonnier Le Lude ; Jean-Charles Poussin, Le Lude ; Didie Chauveroche, Beaumont ; David Maillard, Vitry-sur Seine ; Cyrille Trad, Paris ; Frédéric et Guy Mes plede, Ambès ; Jérôme Creusât, Trélaze ; Jean Marc de Fricault, Brunoy ; Abed Djamel, Le Vési net ; Jérôme
de Coeln, Toulouse ; Didier Quentin Fougères ; Stéphane Hemandez, Setoncourt ; Jean Paul Kéller, Colmar ; Louis Lupetti, Requisheim Christophe Pardonnet, Vandoncourt ; Christophe Rouhier, Roanne ; Gilbert Scheck, Bouzonville ; De Foucault, Brunoy ; Christophe Beshault, Tremblay- les-Gonesse ; Jérôme Ligère, Corbeil ; Richard- Daniel Hootnaert, Dijon ; Stéphane Frerebeau, Vou- geot ; Frédéric Botton, Metz ; Gilles Périna, Males- herbes ; Jean-Paul Dardé, Figeac ; François Bouet, Mennely ; CMC, Maurepas ; David Chiche, Tournan-en-Brie ; Daniel Palix, Quintal ; Alain Derischebourg, Le Vieux-Bourg
; Emmanuel Valen- tini, Thoissey ; Stéphane Pizzanelli, Clamart.
SOS AVENTURE De nombreuses années ont passé depuis que Maroc a vaincu le Seigneur du Chaos. Mais la fragile paix qui s'était instaurée a été détruite par les prétentions de Morag. La reine-sorcière qui compte en effet s'emparer des cinq couronnes et posséder le spectre de puissance. Une nuit, Maroc s’est senti attiré par un pouvoir étrange. Sans relâche. Il a marché jusqu'à une clairière. Là 11 a découvert le sceau de Merlin, son ancien maitre. Et a entendu sa voix lui demandant de contrer Morag et de retrouver le bâton magique. Vous ne disposez au départ que de trois types de sorts : « move »
pour déplacer votre projection astrale. • bane », pour combattre et • servant ». Indispensable pour manipuler les objets, les échanger ou les lancer. Au début, commencez par récupérer le sceau. Puis explorez les bois à la recherche de sorts supplémentaires. Rendez-vous au milieu du cercle de pierre et entrez dans le vif de l’aventure. Le monde de Dragontorc est vaste (près de 250 lieux). Certaines issues sont invisibles tant que vous n'aurez pas résolu un problème, tandis que d'autres sont bloquées par une porte dont il faudra découvrir la clé. La liberté du monde ne dépend plus que de
votre réussite. (K7 Hewson, pour Spectrum et Amstrad.)
A vouloir jouer les apprentis sorciers de l'espace et du temps dans une machine infernale mal réglée, vous vous retrouvez dans la Vallée des rois, en 1775 avant J.-C. à trois heures du matin avec un transporteur déglingué et en panne sèche d’uranium. Sans guide vous vous aventurez dans une pyramide à la recherche du fameux métal. Pas de compteur Geiger, mais des puits mortels, des serpents irascibles, des portes closes et des impasses partout. Rien que de très classique donc. Deuxième étape sur la route du présent : le Far West. Toujours pas d'uranium mais quelques dollars en poche pour
faire des emplettes couleurs locales : revolver, cartes truquées, dynamite et tabac. Débrouillez-vous pour faire sortir de prison le bagnard, docteur ès coffres-forts. L’uranium repose dans un des coffres de la banque. De la dernière étape nous ne dévoilerons rien si ce n’est pour dire qu'on y accède qu'après avoir résolu dans un même Jeu les deux premières et qu'elle se présente sous une forme entièrement différente.
Mystère. Un jeu qui souffre des graphismes rudimentaires et qui met longtemps à démarrer. Chose appréciable, les commandes sont en français.
(K7 Cobra soft pour Amstrad et Orlc.)
Décidément la poisse s'acharne sur votre service. Le « Wing », l'espion le plus redouté de toute la galaxie a encore réussi à se débarrasser des agents de la C.I.A. qui le poursuivaient. C'est à vous qu'échoit de démasquer ce criminel. Le plus affreux sans doute, c'est que vous ignorez tout de lui.
La galaxie est vaste et il est hors de question de l'explorer méthodiquement. Vous devrez plutôt tenter de réunir le maximum d'indices pour retrouver sa trace. Commencez par vous munir de ce dont vous aurez besoin pour le voyage (une carte de la galaxie en particulier). Votre charme risque de tomber à plat face à la cartographe I Prévoyez aussi une bonne réserve de carburant car les services de dépannages intergalactiques sont vraiment très onéreux. Il ne vous reste plus qu'à monter à bord de votre vaisseau, à comprendre comment il fonctionne et à choisir votre destination. Si vous êtes
bloqué dans un endroit, vous pourrez demander conseil au Condor. Mais attention, Il ne pourra se déplacer que trois fols. Aussi ne l’appelez pas pour rien. Le dialogue est facile, car le programme accepte des phrases complètes et son vocabulaire est étendu. Un bon jeu enrichi de graphismes de qualité. (Disquette Activision, pour Apple II.)
La princesse Sabrina a disparu. Le roi vous a chargé de la retrouver et de la ramener saine et sauve. Tout ce que vous savez pour l'instant, c’est qu'elle est retenue prisonnière dans le château du Vampire et que si vous ne l'avez pas secourue avant l'aube, la princesse disparaîtra à jamais du monde des vivants. Or il est déjà minuit. Vous allez devoir vous enfoncer dans la forêt et affronter les loups-garous et autres monstres. Une fois le château localisé, c'est au vampire lui-même qu'U faudra faire face. Le jeu se déroule en temps réel. L’aventure est assez difficile et vous perdrez parfois
un temps précieux à vous acharner inutilement sur un prétendu indice. L’ambiance sombre est bien rendue. Régulièrement le programme vous informe des bruits inquiétants que vous percevez et 11 n'est pas rare de voir une sorcière, à califourchon sur son balai. Dans le cimetière : c'est bien votre nom. Là sur la tombe et l'horaire de votre mort annoncée est proche. Le dialogue s’effectue de manière classique et le dictionnaire du programme est correct. Les graphismes sont bien réalisés et les possesseurs d’Apple Ile 128 K ou Ile pourront bénéficier de la double haute résolution. (Disquette
Penguin Softwave pour Apple II. C 64. Atari 800. IBM PC. Macintosh.)
Le titre laisse augurer de terTibles aventures. Le scénario de même. On s'attend à une initiation aux jeux de rôles. Hélas, le logiciel est décevant.
L'action manque d'intérêt, le graphisme est sommaire, la musique ressemble trop à ce qu'on a l'habitude d’entendre sur 707. Pour parvenir jusqu'au trésor, but de la quête, il suffit d'un peu de chance et de pas mal de patience. La visite des différentes tours du parcours est obligatoire.
Chacune d’elles cache un monstre, dont la force est aléatoire. On assiste impuissant au combat. Si l'on en sort vivant, une arme sera accessible, défense Indispensable lors de la rencontre ultérieure de monstres errants.
La visite des caves, et de ses labyrinthes obscurs, uniquement illuminés de temps à autre par un éclair, n'est qu'un médiocre divertissement. Et la rapidité n’est pas le propre de ce logiciel. Aujourd'hui, alors que plusieurs auteurs ont prouvé leur capacité à proposer des jeux d’aventure de qualité sur M05 et 707, Château noir fait piètre figure. Conçu pour un jeune public.il ne se prétend pas être un véritable jeu d'aventure, mais une certaine simplicité de mise en œuvre et de scénario n'exclut pas rigueur et qualité. (K7 Vifi-Nathan, pour MOS et 707 70 ou 707 + 16K.)
Dragontorc Faisant partie de cette nouvelle génération de jeux d’aventure où vous guidez votre personnage au joystick, ce logiciel saura longtemps résister _à vos assauts.
Aventure : type k k k k k : Intérêt k k k k k : graphismes
- : dialogue
- : difficulté B : prix Hyperspace 4 De l’Egypte antique au Far
West en passant par bien des épreuves vous êtes en quête du
précieux uranium capable de réparer votre machine à voyager
dans le temps rôle : type k ? * : Intérêt k k k : graphismes k
k k k k k : dialogue kkkk: difficulté The tracer sanction C’est
à travers la galaxie toute entière que vous devrez retrouver le
«Wing», l’espion démoniaque. Un bon jeu d’aventure policière
pour les esprits sagaces.
Aventures policières : type k k k k k : intérêt k k k k k : graphismes k k k k k : dialogue
- : difficulté D ; prix Transytvania Il ne faut pas avoir froid
aux yeux pour oser parcourir toute la Transylvanie. Mais que
feriez-vous pour sauver d’une mort affreuse une bejje
_princesse ?
Aventures : type
* ***?: Intérêt
* **?:: graphismes
* * * * : dialogue F : prix Château noir et dragon rouge Ne vous
ennuyez pas trop pendant la visite des caves et des labyrin
thes obscurs et prenez garde aux monstres cachés dans les
tours.
Initiation à l'aventure : type
* * : Intérêt
* * : graphismes ? * * : dialogue
* * : difficulté R: prix Aux Caraïbes, j’ai trouvé la cache de
von Berg, mais quel est le code de la porte blindée, et que
faut-il faire pour ne pas mourir dans la mine d'uranium ?
Pour Lucas (n° 22), il faut tuer l’homme de von Berg en lui lançant la hache avant d’aller à l'est, prendre la hache et la corde et se diriger ouest, puis | sud. Sud-esl avant d'utiliser la corde.
Didier ___ Possesseur depuis peu de Return to pirate's sur TI99 4A, la sonnerie du réveil m'obsède, et ce dernier reste invisible. Aidez-moi ! Et plus loin dans l'aventure je reste bloqué devant un panneau « keep out ». J'attends vos lumières.
Dominique__ Aide aux détectives de l'Enlèvement. Au début, si vous poussez la corbeille, vous trouverez un passe- partout. Une fois à Paris, cherchez le Lido, achetez un journal. Un homme vous renseignera, et il vous faudra aller faire un tour du côté de la tour Eiffel.
Stéphane _ Dans l'Enlèvement, quand vous serez devant le bar I Saint-Michel, vous devrez entrer, acheter des cigarettes, descendre, puis pousser le lit. Il faut se dépêcher de fouiller la chambre car le propriétaire ne tarde pas à rentrer.
Je suis complètement bloqué dans Castle of ténor pour C64. J’ai trouvé pas mal d’objets, comme une lampe, un couteau, des clés, une pelle, une croix en or mais il m’est impossible de rentrer dans le château. Y-a-t-il un truc pour passer le pont-levis sans tomber ou pour traverser la rivière ?
Laurent _ Pour Didier, voici les quinze objets que j’ai ¦ découverts dans The staff of Karnath : Lower guard room : entre les armures ; Xthe treasury : derrière le serpent ; | iT ie great hall: dans la cheminée; [ - North tower lower : tirer sur l’araignée puis aller dans fa « store room » ; Kitchen : à droite de la cheminée ; I f - Upper guard room : dans le renfoncement de droite ; West tower upper : tout le monde le voit ; Laundry room : nécessite deux opérations. La croix du bouclier éloigne le garde : Wâiting room : attendre une minute ; The library : tirer sur le « Z » ; East tower
lower: derrière le crâne ; Stéphane __ Je n’arrive pas à éclairer la pièce sombre du château de la Pierre magique et je ne peux pas ouvrir la porte après la grille d'entrée. Merci d'avance !
Dans Forest at worlds en, je. N'arrive pas à ouvrir le coffre qui devrait contenir les cristaux dont le forgeron a besoin. Celui-ci ne peut pas l'ouvrir. J'ai trouvé une clé, mais elle se trouve chez la sorcière.
Et à chaque fois que j’entre dans la maison, elle me jette de la poudre et je meurs. Comment faire pour m'emparer de la clé sans périr?
Répondez-moi vite, je n'en peux plus!
Frédéric et Stéphane _ Nous sommes bloqués dans l’époque préhistorique d'« Eurêka ». Nous avons un cristal de salpêtre, un rubis, une souris et nous avons fait une hache.
Comment traverser la rivière au sud du marais ? Et comment se débarrasser du brachiosaur du marais qui est au sud du petit lac ? De plus, aux Caraïbes modernes, dans la maison du Docteur von Berg.
Au premier étage, il y a deux poutres au nord.
Comment savoir si l'on prend celle de gauche ou celle de droite ? Comment aller plus loin que le premier étage ? Nous remercions d’avance toutes les aides généreuses.
Christophe _ Dans « Eurêka » , époque Colditz, il faut sortir par la fenêtre en sautant au bon moment. Le trousseau de clés sert â ouvrir une porte du village. Ensuite il faut se refaire capturer puis s'enfuir en creusant un tunnel dans les douches, en n'oubliant pas d'enlever le poêle.
Au Moyen Age, que fait-on du cadavre d'Arthur et comment arriver jusqu'à la Dame du lac? Aux Caraïbes, quel est le mot de passe pour l'ordinateur dans la villa de von Berg? Dans The Hobbit.
Comment sortir de la prison des goblins ? Comment sortir de la cave sans s'écraser dans la rivière ?
Dans Entombed enfin, comment trouver la torche qui sert à s’éclairer dans la pièce sombre ?
Stéphane__ Dans The Hobbit, pour sortir du donjon des Goblins.
Il faut être accompagné de Gandalf et lui demander d'ouvrir la fenêtre.
Frédéric__ En réponse à Eric dans The Castle of terror, l'aiguillek VENEZ Message m a bottle Si vous êtes perdu ou si au contraire, vous pouvez aider nos héros en difficulté, n’hésitez pas ! Ecrivez-nous, nous publierons les questions et les réponses. Une ou plusieurs réponses complètes seront également publiées dans Tilt, après tirage au sort pour départager les exaequo. Un abonnement de six mois à gagner chaque mois pour le ou les vainqueurs. A vos plumes.
Jean-Philippe - Morning room : tirer plusieurs fois sur le pot de En réponse à David (n° 23), dans «Eurêka», fleurs; époque Moyen Age, devant la vieille dame il faut M Timeless room : tirer sur le tapis puis monter dessus : prendre la pierre avant d'aller la jeter vers le nord.JTThe dungeons : seul « ibrahim » ; prendre la dague et la carcasse du loup, et retourner A mon tour de demander de l'aide : où est la jusqu 'à la vieille dame pour lui offrir la carcasse. En seizième pièce ?
échange, elle donne une précieuse indication.
JOUEZ GAGNEZ VENEZ voir nos locaux toujours plus grands avec toujours plus de cftèix ides centaines de logiciels disponibles).
JOUEZ du 1er au 12 octobre or, déposant dans l'urne de notre magasin le bon à découper ci-joint qui vous donnera accès au tirage et vous permettra de repartir avec un cadeau de bienvenue.
GAGNEZ si le tirage au sort vous désigne l'un des 3 micro-ordinateurs suivants: 1 MSX SANYO PHC28 ou 1 M05 ou 1 ATARI 600 XL Possédez-vous un micro Boui pnon Si oui, lequel . VTT fVl.. .SO.ÔXL... Etes-vous déjà client de Logic-Store ?oui Bnon Si oui, éventuellement indiquez votre numéro de Logicarte . Pour pouvoir participer au tirage au sort du 12.10.85 et recevoir votre cadeau de bienvenue, remplissez soigneusement ce- bon et déposez-le chez Logic-store, 92, rue du Chemin Vert, 75011 PARIS avant le 12.10.85 à 16 H. Un seul bulletin par personne, aucun envoi e sera accepté.
Se trouve au moulin. Il faut taper « examine the lad- der » puis « take the rung ». Ensuite, retourner au drawbridge et indiquer « tum the uiheel » puis « lock the wheel ». Par contre, je n'arrive pas à trouver la clé. Help!
SOS AVENTURE Jean-Pierre _ Pour François (Tilt n° 23) dans Wolfenstein II, la bombe se trouve cachée derrière une des nombreuses portes du premier étage. Pour ouvrir la porte, il suffit de se mettre à côté et de viser avec le révol- ver avant d'appuyer sur la barre d'espacement. Certaines portes s'ouvrent, mais d'autres, contenant les objets importants comme un couteau, un ouvre- boîte, la bombe ou un passage secret resteront fermées. Seul un code à trois chiffres les ouvrira.
Gilles_ Je lance un ultime appel aux lecteurs de Tilt, car je suis bloqué depuis des jours et des nuits dans le
- terrible ¦ donjon de Knight lore.
Tristan _!_ Je réponds à Jean-Luc (Tilt n° 22) à propos de Mas- querade. Il doit retourner dans le souterrain par la grille qui se trouve derrière la palissade électrifiée.
Elle s'ouvre en la frappant avec le marteau. A l'intérieur du souterrain, il devra couper un cure-dent dans le bloc de balsa avec le rasoir. Le cure-dent sert à ouvrir la cage du gorille après l’avoir tué, grâce à une fleur (il existe d’autres méthodes pour le tuer, mais il semble que ce soit la meilleure). Dans la cage, poser l'oiseau, précédemment amadoué avec le pop-corn. Avant de s’envoler, celui-ci laissera une allumette. Avant d'allumer la dynamite, il faut la poser par terre. Celle-ci fait un trou dans le sol par lequel on accède à un tunnel.
Dans Le casse, en réponse à Guillaume (Tilt n° 22), pour entrer en contact avec les complices, il faut demander un verre de Saint-Emilion au bar. Le reste coule de source jusqu’à la fuite de gaz. Incident que je n'arrive pas à résoudre.
Jacqueline _ Dans Amazon, comment traverser la rivière?
Un tuyau pour Sorcellerie III : pour aller au-delà du premier niveau, les personnages doivent-être tous neutres ou non alignés. Mais comment descendre au-delà du troisième niveau ?
Pascal _ Pour répondre à Stéphane (n° 23), dans Le diamant de l’île maudite, la clé qui ouvre la grille se trouve dans le paquet de cigarettes qui est dans le tiroir de la table. Après avoir ouvert cette grille, on accède à la seconde partie. Mais je suis moi-même bloqué dans la seconde partie. Comment arriver jusqu’à la grille sans se faire voler les objets par le fantôme ? Et comment démarrer l'hélicoptère ?
Frédéric ___ Je viens à l'aide d'Olivier (n° 22) qui n’arrive pas à entrer dans le jardin de la maison dans Arsène Lupin. Il faut avoir la corde et le couteau, grimper à l'arbre, sauter dans le jardin, puis dans la piscine, tuer le crocodile avec le couteau, et fouiller la piscine. Bonne chance pour la suite.
Fabrice _:_ Qui me sauvera dans The Underworld sur Spectrum ? Les monstres me résistent !
Yvan _ Dans Entombed, je n’arrive pas à sortir de la salle bloquée par une boule rouge. Que doit-on faire dans la salle avec l’oiseau vert ? Et comment aller sur (es côtés dans h salle avec les quatre morts et leur musique ?
Chung _ Pour ceux qui n’ont pas réussi à sortir du donjon après avoir pris L’Aigle d’or ùoici comment procéder. Allez prendre l'aigle en plomb, la clé en or, et quand vous êtes au donjon, prendre l'aigle d'or, baissez-vous pour éviter la flèche, allez vers la cheminée avec la clé. Un passage secret s’ouvrira. Vous êtes sauvé !
Franck _;_ Dans Jewels of Babylon, je reste coincé dans le bateau après avoir accosté sur l’île.
Dans Forest at worid’s end, je ne dépasse pas la ferme au nord, la hutte des bûcherons au nord-est, la vallée des ombres au sud, le gouffre au sud-est et les forêts à l’est. Comment aller plus loin ?
Ma fiancée va-t-elle mourir pétrifiée ou quelqu'un saura-t-il me dire comment dans The rocky horror show, reconstituer le de-medusa ?
Clément ._ Je suis bloqué dans Dallas Quest. Arrivé à la poste, j’ai découvert la trappe avec l'échelle et le flash. Mais je n'arrive à rien. J'ai tout essayé, mais l'ordinateur ne veut rien accepter. Aidez-moi !
Marc _ Je réponds à Milo pour Jewels of Babylon. Dès la première image quand on est sur le pont pour descendre dans la barque il faut dire « climb down lad- der » puis on va jusqu'à l'île avec l’instruction * now n» et à partir de là, plus rien à faire ! Plusieurs de mes connaissances, dont un prof d’anglais (!) Sont bloquées. Comment continuer ? Je ne me sors pas non plus dans Message for Andromeda, dès l’atterrissage sur la planète après la lecture du message.
Stéphane _
S. O.S. ! Je n’arrive pas à parler au fantôme de la Pierre
magique et la porte au nord dans le château est toujours
verrouillée.
Joël _ Qui pourrait me donner le plan du labyrinthe de la face B de Tyrann pour Oric ?
Bruno _ Dans Meurtre à grande vitesse (version Amstrad) le code de la molette est 6275. Je suis coincé pour décoder le texte avec le micro portable. Une dernière question : où puis-je trouver le numéro de téléphone pour faire fonctionner le minitel ?
Laurent _ En réponse à Fabien (n° 23) pour Le diamant de l’île maudite. Tune peux pas ouvrir la porte. Il faut que tu passes par derrière. Ensuite, ouvre la grille, à droite, descends, fais demi-tour, ouvre la grille et là, tu seras au début de la seconde partie.
Jean ___ Voici quelques conseils pour Olivier et Pascal dans Brocéliante (n° 22). L’anneau sert à libérer la personne emprisonnée dans la statue. Pour prendre les objets gardés par le chat, ' il faut trouver les souris.
Celles-ci se dissimulent dans le cercueil placé dans le chariot (• aller chariot » ; « ouvrir cercueil »).
Pour Eurêka (Moyen Age), les carottes que l’on doit donner au lapin s’écrivent avec deux « r », mais comment enlever la harpe du sac ?
Pour Hulk, après avoir appuyé sur le bouton et avant de s’être mordu la lèvre, il faut secouer l’éventail (• wave fan »).
Pour Masquerade, en réponse à Renaud qui ne sauait pas comment utiliser le « bra » (n° 23). Tout d’abord, il ne faut pas porter le • bra » mais seulement le prendre (« get bra •), puis taper « insert rock » et «sling rock». La pierre se trouve dans la cage du serpent. Pour Jean-Luc (n°22), il faut mettre la carte dans la fente située près d’une porte dans le théâtre, le rasoir sert à découper le balsa, on y trouve un tire-bouchon qui permet d’escalader le bloc de balsa et un cure-dent qui sert à çuvrir la cage du gorille. Vincent_ Pour répondre à Eric (n° 23), les Gremlins meu- .
Rent en voyant la lumière. Il suffit donc d’allumer g la caméra pour les tuer.
Dans Le mystère de Kikekankoi que doit-on faire ; lorsqu'on se trouve dans la trappe souterraine ?'J Philippe _ Voici quelques conseils pour Intérieur. Il faut ouvrir 1 le tiroir du haut, prendre une feuille, un crayon, la t bague, le message, écrire * Natacha » sur la feuille, mettre la feuille dans la bague, tourner à droite, mettre la bague sur le pigeon, ouvrir la fenêtre et la cage.
Bonne chance !
Florence _ J'ai des démêlés avec « Eurêka ». Dans la Rome antique, je suis bloquée au camp romain. Je n'arrive pas à passer le garde pour prendre l'aigle.
Jean-François_ Dans « Eurêka », époque romaine, quand la galère coule, je me retrouve dans l'eau et à chaque fois, je me noie. Que faire ? De plus, à Colditz, je n'arrive pas à me servir de la corde.
Olivier , J En réponse à Pascal pour Le sceptre d’Anubis, dans la pyramide il y a une salle où l'on observe des motifs I sur le mur. Appuie sur l'œil, sans oublier que la cou- | leur préférée du pharaon est le vert.
Alain _ j Pour j John Simon, à propos de Valhalla, inutile jl d'essayer d'entrer dans les maisons, la règle précise que c'est impossible. A l’usage, il s'avère qu'elles représentent des sorties de certains lieux secrets accessibles par des moyens détournés, tel le saut.
Pour Laurent, à propos de Twin Kingdom valley, le moyen d’éclairage est obtenu par la lampe qui * se trouve dans la cabane et tu ne pourras l’allumer qu si tu es allé chercher une pierre à fusil (flint) dans .
La carrière à l'ouest de la route. Lorsqu’elle sera épùi-'l sée, une réserve d’huile peut être trouvée dans l'ate- 1 lier du château du roi du désert.
A mon tour de poser deux questions : où se trouve la clé qui ouvre la porte au fond du • dusty corridor » dans Jewels of Babylon ? Et dans Empire of Karn, comment se débarrasser du serpent qui protège le diamant ?
Directeur de la publication : Antoine de CLERMONT-TONNERRE • Dépôt légal : 4e trimestre 1985 • Photocomposition et gravure : lmp. M.-A., 60, rue Cino-del-Duca, 94700 Maisons-Alfort. - Imprimerie: Sima, Torcy - Distribution: N.M.P.P. ¦ Numéro de commission paritaire: 64 671.
126 Ne perdez plus votre temps. FAST LOAD CARTRIDGE charge les disquettes jusqu'à 5 fois plus vite en se branchant tout simplement sur votre Commodore 64.
Elle garde une compatibilité maximum avec les programmes les plus utilisés. FAST LOAD CARTRIDGE ne consomme pas de mémoire de travail. Mieux, elle accélère aussi les commandes que vous utilisez le plus comme : Print, Save etc.
Uniquement destinée au Commodore 64, DISTRIBUE PAR RCA : DES LOGICIELS D'ENFER !
FAST LOAD CARTRIDGE a été inventée pour vous faire découvrir le paradis à un train d'enfer.
DES LOGICIEIS D'ENFER!
1 moniteur monochrome. Avec moniteur couleur 3: 2
• •••••••••• bon de commande •••••••••••• l découper et à
renvoyer à RUN INFORMATIQUE dép' VPC - 62, rue Gérard - 75013
Paris .. Je passe commande de :

Click image to download PDF

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

65.9% 
9% 
2.4% 
2% 
1.9% 
1.7% 
1.2% 
0.9% 
0.9% 
0.6% 

Today: 96
Yesterday: 99
This Week: 96
Last Week: 1108
This Month: 2838
Last Month: 3918
Total: 88970

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014